Page 1

PLEIN AIR 74

Le bonheur de la pêche en montagne. NO 27 27,, 4 JUILLET JUILL JU ILLET ILL ET 2011 201

Edition Aar, JAA 3321 Schönbühl-Shoppyland

www.migrosmagazine.ch, www.mi www .migro grosma gro smagaz sma gazine ine.ch .ch,, CONSTRUIRE CONS CONS ONSTRU TRUIRE TRU IRE

Photos Sipa-Dukas / Isabelle Favre

ENTRETIEN 22

La môme Zaz

Avec sa gouaille et sa voix éraillée, la chanteuse française est souvent comparée à Edith Piaf. Elle sera tout bientôt à Paléo.

Changements d’adresse: à la poste ou au registre des coopérateurs, tél. 058 565 84 01 E-mail: serviceabo@gmaare.migros.ch

ACTUALITÉ MIGROS 32

Des cadeaux à gagner pour les 50 ans d’Aproz.

EN MAGASIN 59

Glaces Crème d’or: un plaisir gustatif garanti.


2 | Migros Magazine 27, 4 juillet 2011

ÉDITORIAL Steve Gaspoz, rédacteur en chef

Le prix, mais la qualité Heidi dévalant la montagne une plaque de chocolat à la main et une montre mécanique au bras sur fond de cimes enneigées. Voilà

* tarif local

Un bucolisme qui se paie le prix fort, mais pas suffisamment pour décourager nos visiteurs. Jusqu’à il y a peu en tout cas, car

Photos Christophe Chammartin-Rezo (2), Laurent de Senarclens, Xavier Voirol-Strates

M-Infoline: tél.: 0848 84 0848* ou +41 44 444 72 85 (depuis l’étranger). m-infoline@migros.ch; www.migros.ch M-CUMULUS: tél. 0848 85 0848* ou +41 44 444 88 44 (depuis l’étranger). m-cumulus@migros.ch; www.m-cumulus.ch Adresse de la rédaction: C. p. 1751, 8031 Zurich, tél. 044 447 37 37, fax 044 447 36 02 redaction@migrosmagazine.ch; www.migrosmagazine.ch

résumé en deux lignes ce qui a fait la renommée touristique de notre pays. Il suffit d’ajouter nos banques, pour un type très spécifique de touristes, ainsi que de vertes prairies labourées par de belles vaches laitières et le tableau sera vraiment complet. Une série de clichés dans lesquels nous ne nous reconnaissons plus beaucoup, mais qui restent souvent l’élément déclencheur d’un arrêt en douce Helvétie chez de nombreux touristes.

l’extrême force du franc commence à refroidir même les habitués, en particulier nos voisins européens. Heureusement, nous pouvons compter sur l’enthousiasme des touristes asiatiques dont le nombre connaît un bel essor. Mais pourrat-on encore longtemps capitaliser sur la force d’attraction de nos clichés? Pour l’heure, de nombreux efforts, notamment en matière d’hébergement, permettent d’atténuer quelque peu les effets de la cherté du franc.

A cet égard, les bons plans ne sont plus réservés aux bourlingueurs.

Maisons d’hôtes, backpackers, auberges de jeunesse, refuges, cabanes, bed & breakfast apportent une réponse à ceux qui désertent l’hôtellerie traditionnelle. Avec un effet inattendu: leur montée en gamme. Terminé les dortoirs bondés, place à des chambres modernes et tout confort. De nouveaux standards qui forcent les hôteliers à améliorer leurs propres prestations. Espérons maintenant que d’autres secteurs suivront leur exemple. Mais ce n’est pas gagné d’avance.

RÉCIT 16 Alain Tschanz, pépiniériste à Aclens (VD), passionné par les roses, explique comment hybrider facilement ces fleurs aux délicates senteurs.

steve.gaspoz@migrosmagazine.ch

Publicité

AVEC NOS MAISONS, TOUT PEUT VARIER. 080 0 SAUF LE PRIX. 80 0 897 C‘EST GARANTI.

Informez-vous: www.swisshaus.ch

tuites: Infos gra

KALA CHF 573’600.– clés en main, sous-sol inclus


CETTE SEMAINE

|3

PLEIN AIR 18 Un petit guide conçu comme une série de promenades recense dix-sept lieux vibratoires de Suisse romande. Rencontre avec son auteure.

CUSINE DE SAISON 16 Valérie Losa, illustratrice tessinoise établie à Neuchâtel, parle de son dernier ouvrage autour d’un plat de gnocchi maison.

RÉCITS

Tourisme

10

Valérie Losa

Jardinage

16

Promenade

Les informations de votre coopérative régionale

18

La nouvelle clientèle des hôtels low cost. Comment créer sa propre rose. Les lieux vibratoires de Suisse romande.

ENTRETIEN

Zaz

La chanteuse française des rues bientôt à Paléo.

ACTUALITÉ MIGROS

Avec la cherté du franc, la clientèle des hôtels bon marché de Suisse change de visage. Mais qui sont-ils? Reportage à Vevey.

22

Bénévolat

36

EN MAGASIN

Finir un repas en beauté

Irrésistibles les desserts M-Premium!

Crème d’Or

Une fête réussie grâce aux crèmes glacées Migros.

69

VIE PRATIQUE

Plein air

74

Grandir

78

Voitures

80

La pêche dans les lacs de montagne. Les devoirs de vacances.

32

Ces Romands qui ont le cœur sur la main.

62

VOTRE RÉGION

Aproz

L’entreprise souffle 50 bougies.

REPORTAGE 10

CUISINE DE SAISON

57 59

La nouvelle Skoda Fabia RS.

RUBRIQUES

Courrier des lecteurs Migros Flash Temps présents Minute papillon Offre aux lecteurs Mots fléchés / Impressum

5 6 8 31 84 85

RÉUSSITE

Le groupe Carrousel

86

Publicité

DES POINTS SANS COTISATION ANNUELLE

Avec la Cumulus-MasterCard gratuite*, vous collectez des points Cumulus à chacun de vos achats, à Migros et en dehors de Migros, dans plus de 32 millions de commerces du monde entier.

COTISATION ANNUELLE:

CHF 0.–

DEMANDE: CUMULUS-MASTERCARD.CH, À VOTRE MIGROS OU EN APPELANT LE 044 439 40 20 * Aucune cotisation annuelle pour la carte principale et la carte supplémentaire, même dans les années qui suivent.

L’émettrice de la Cumulus-MasterCard est GE Money Bank SA.


ACTION

PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 5.7 AU 18.7.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK L’offre est valable sur tous les articles illustrés ainsi que sur les emballages multiples des lignes I am Face, I am Body, I am Young.

7.80

9.40

au lieu de 9.80

au lieu de 11.80

Lotion corporelle hydratante I am Body 2 x 400 ml

Lait démaquillant I am Face 2 x 200 ml

7.80

9.40

Démaquillant pour les yeux sans huile I am Face 2 x 125 ml

Tonique extra doux sans alcool I am Face 2 x 200 ml

au lieu de 9.80

au lieu de 11.80

8.80

au lieu de 11.–

11.50

6.20

Lotion tonique I am Young Clear 2 x 200 ml

Baume démaquillant pour les yeux I am Face 2 x 100 ml

au lieu de 14.40

au lieu de 7.80

Lingettes démaquillantes ultra-douces I am peaux sèches et sensibles 2 x 25 pièces


|5

Photo Getty

COURRIER DES LECTEURS

«Migros Magazine» no 26 du 27 juin. A propos de l’article «Le harcèlement moral n’a rien de banal»

«On en ressort détruit»

Pour être personnellement tombée dans les griffes d’un pervers narcissique l’année dernière, je peux témoigner qu’on en ressort détruit, vidé de toute substance, privé de tout repère, en un mot anéanti! Ces êtres sont très dangereux et il est malheureusement extrêmement difficile de voir venir. Quand on réalise, il est déjà trop tard! J’ai eu la chance de pouvoir m’enfuir au bout de quelques mois mais les dégâts causés, même en si peu de temps, sont énormes et il est très difficile de se reconstruire après ça.

I.K. (nom connu de la rédaction)

«Le harcèlement relève du sadisme»

En découvrant le reportage (…) relatif au harcèlement moral, j’ai été bouleversé par tant de méchanceté et il est aisé de constater que l’abus de pouvoir, fort majoritairement pratiqué par la gent masculine, a hélas encore de beaux jours devant lui (…). (…) Le harcèlement relève de la violence gratuite, du sadisme le plus abject; la jurisprudence doit être capable de mettre hors d’état de nuire de tels parasites! (…) Un de mes grands amis m’avoue «avoir peur des gens». Face à la violence contemporaine, sous

quelque forme que ce soit, on ne peut que comprendre cette crainte. Cependant, veillons également à ne pas trop généraliser non plus, car il existe encore, fort heureusement, de braves gens, qui sauront vous respecter et avec qui vous pourrez passer de merveilleux instants et construire quelque chose de positif. (…) Au cours de mes plus de soixante ans d’existence, comme tout un chacun, j’ai moi aussi été parfois confronté à des «mauvaises herbes»; ne pouvant les éliminer, je les ai fuies, n’ai pas perdu mon temps avec ces éléments négatifs et ai dirigé mes choix vers ce qui m’est agréable. (…) Michel Pousaz, Ollon

«Migros Magazine» no 25 du 20 juin. A propos de l’article «Trains de vie»

«Ils protègent le patrimoine»

(…) On connaissait les collectionneurs de trains miniatures, maquettes, etc., mais ici nous sommes sur des pièces d’origine, grandeur nature. De plus en plus de passionnés, d’anciens fonctionnaires CFF protègent ce patrimoine de transport utilitaire. Dans ce reportage, les deux collectionneurs ont pris le bon wagon, pour sauvegarder et entretenir ce matériel ferroviaire. Non, ils ne sont pas victimes du train-train qui les épuise, eux ne font que collectionner ces puissantes machines.

Maurice Burnier, Saxon

Ecrivez-nous! Un article de «Migros Magazine» vous fait réagir? Ecrivez-nous en mentionnant clairement vos nom, prénom, adresse et numéro de téléphone: Migros Magazine, Boîte aux lettres, case postale 1751, 8031 Zurich; redaction@migrosmagazine.ch


6 | Migros Magazine 27, 4 juillet 2011

NEWS

Neuchâtel, c’est fantastique!

Au fil des ans, le Neuchâtel International Fantastic Film Festival (NIFFF) est devenu le rendez-vous incontournable de tous les amateurs du genre. La 11e édition se déroule jusqu’au 9 juillet. Au programme: projection de quatrevingts longs métrages et cinquante courts métrages ainsi que diverses rencontres thématiques. Notons ainsi la présence de Jack Ketchum, l’auteur américain le plus terrifiant, dont les romans ont suscité plusieurs adaptations cinématographiques. Le NIFFF bénéficie du soutien du Pour-cent culturel Migros.

Le chèque Migros de 500 000 francs sera utilisé par le WWF dans des projets de protection du climat.

Un cadeau pour la protection du climat

Programme complet: www.nifff.ch

LE CHIFFRE DE LA SEMAINE

20 000 000

Depuis cinquante ans, Aproz est directement reliée au réseau ferroviaire suisse. En privilégiant le rail à la route pour ses livraisons, la société valaisanne a ainsi économisé, au total, environ 20 000 000 de litres de diesel. Avec cette quantité de carburant, une VW Golf pourrait faire 8333 fois le tour de la terre. Pour en savoir plus, lire en page 32.

Dans le cadre de la Quizmania, Migros a versé 500 000 francs au WWF qui célèbre cette année son 50e anniversaire.

LE CONSEIL BÉBÉ DE LA SEMAINE

Un hamac: et les nuits sont plus belles

Pour tout savoir sur la grossesse et la vie avec bébé, rendez-vous sur www.migrosbabyclub.ch

A

Photos WWF, bab.ch/Stockfood, Getty Images

Le bercement calme, dans la plupart des cas, même les bébés les plus bruyants. Pour cette raison, dans de nombreuses régions du monde, les nouveau-nés dorment dans des hamacs. Récemment des chercheurs de l’Université de Genève ont découvert que s’offrir une sieste dans une telle couche était idéal. Premièrement, on s’y endort plus rapidement et, deuxièmement, le sommeil est plus réparateur. En effet, le balancement modifie l’activité du cerveau qui montre ainsi toutes les caractéristiques d’un sommeil profond.

vec la Quizmania, Migros et le WWF ont fêté les 50 ans de l’organisation de protection de l’environnement. En se procurant les différentes cartes quiz, les clients pouvaient se poser 1200 questions sur le développement durable. Au total, Migros a vendu près de 200 000 plateaux de jeu. Comme annoncé, 1 franc par exemplaire écoulé devait revenir au WWF. Toutefois, pour marquer le jubilé de l’organisation, Migros a décidé d’augmenter la somme à 500 000 francs. Un vrai cadeau d’anniversaire!

«Nous allons utiliser ce don très généreux dans des projets de protection du climat», a promis Hans-Peter Fricker, directeur général du WWF Suisse. Dans les pays émergents, le besoin en énergie croît très vite. D’où la nécessité d’agir. Ainsi, un projet du WWF a pour but de remplacer dans 290 000 ménages malgaches les ampoules classiques par des articles basse consommation. Ces changements permettront d’économiser une quantité de CO2 qui correspond, en Suisse, aux émissions annuelles de 7000 voitures.


MIGROS FLASH

|7

Une star à Migros

Alors qu’elle faisait ses courses dans un magasin Migros à Lucerne, Christina Zimmermann a rencontré Billy Gibbons, guitariste de ZZ top. Le célèbre groupe texan s’était produit peu avant à Sursee. Elle a ici photographié la star à côté de son ami Rolf Bucher.

LE PRODUIT FRAIS DE LA SEMAINE

Délice lacté

Avez-vous déjà goûté le babeurre? Durant les grandes chaleurs estivales, cette boisson lactée est la solution idéale pour se désaltérer sainement. Pauvre en calories mais riche en calcium, en vitamines et en sels minéraux, le babeurre couvre une bonne partie de nos besoins journaliers en substances nutritives. En outre, son goût légèrement acide est délicieusement rafraîchissant. Comment préparer vous-même une boisson désaltérante au babeurre? C’est très simple, mixez du babeurre, quelques baies, du jus de citron, un peu de miel et c’est prêt! Vous trouverez du babeurre nature à votre Migros.

Migros place trois marques dans le Top 20 Dans le cadre du «Brand Asset Valuator», la plus importante étude des marques de Suisse, il est ressorti que trois des vingt noms les plus forts du pays appartenaient au distributeur, à savoir le terme générique

«Migros», la ligne premier prix «M-Budget» et le programme de fidélité «M-Cumulus». A noter que ce dernier fait cette année une entrée remarquée dans le Top 20, les deux autres marques étant déjà représentées l’année

dernière. Le «Brand Asset Valuator» est réalisé tous les ans par l’agence de communication Young & Rubicam qui interroge 1500 consommateurs quant à leur préférence parmi 1100 marques présentes en Suisse.


8 | Migros Magazine 27, 4 juillet 2011

SUR LE VIF

«Les procédures sont trop longues» Territoire suisse, projet définissant le développement territorial à l’échelle nationale, est arrivé en fin de consultation. Membre du comité de l’Union des villes suisses et syndic de Lausanne, Daniel Brélaz rappelle que c’est aux communes et cantons d’agir pour régler la crise du logement. Quelles pistes le projet Territoire suisse apporte-t-il pour résoudre la crise du logement?

procédures. Par ailleurs, certains villages de La Côte veulent à tout prix conserver leurs zones villas, car elles amènent de bons contribuables. Cependant dans l’agglomération Lausanne-Morges, plusieurs dizaines de milliers de logements sont prévus ces dix prochaines années.

Pour l’arc lémanique, on recommande de renforcer son attrait économique et simultanément d’assurer les logements pour tous. Réaliste?

Pourquoi ne construit-on pas plus haut?

Le projet Territoire suisse constate les problèmes, crée une dynamique, permet une coordination; il n’a rien de contraignant. C’est aux autorités cantonales et communales d’agir.

On se plaint du dynamisme économique de la région mais il fut un temps où elle était exsangue. Le problème est que l’arc lémanique s’est développé tellement vite que le logement n’arrive pas à suivre en raison de la lenteur des

On pourrait parfois mettre un étage de plus. Sur des bâtiments déjà existants, c’est compliqué et on heurte au dogme de certaines associations opposées à ce principe. Enfin, la construction de tours pose problème en raison des ombres portées. Propos recueillis par Céline Fontannaz

TRAIT POUR TRAIT

Dessin de Herrmann paru dans la «Tribune de Genève» du 30 juin 2011

IMPULSIONS Stéphane Garelli, professeur à l’IMD et à l’Université de Lausanne.

Comment sauver un pays? La tragédie grecque nous interpelle parce que c’est la première fois qu’un pays «avancé» et proche de nous est au bord de la faillite. Pourtant dans le passé plusieurs pays sont passés par là, de l’Argentine à la Russie jusqu’au Mexique. Le Club de Paris est un groupe informel de créanciers de pays en difficulté qui se réunit régulièrement à… Paris depuis 1956. Il a déjà fait

422 accords avec 88 pays endettés. La Grèce n’est donc pas un cas isolé. Alors que faire? Chaque pays est un cas différent mais des principes demeurent. Le premier est que les mesures d’austérité ont leurs limites. Comme pour les médecins de Molière, la purge est parfois nécessaire mais elle n’est pas la panacée: elle tue souvent le malade. Un pays,


TEMPS PRÉSENTS

|9

MES BONS PLANS par Tania Araman, journaliste

Photo David Gray / Reuters

A faire: Suivez le guide. Juché sur votre deux-roues, partez à la découverte des trésors vaudois! Entre verdure, art et littérature – la cité de Lausanne ayant abrité de nombreux auteurs – à vous de choisir... Balades thématiques à vélo, Lausanne Roule. Prochain départ, mardi 5 juillet à 18 h. Plus d’infos: www.lesbaladeurs.ch

DANS L’OBJECTIF

comme une entreprise, ne peut se remettre d’une crise qu’en faisant des économies. Tôt ou tard, il faut vendre, ou plutôt exporter. Or la Grèce n’exporte quasiment plus rien. Elle doit s’y mettre, notamment vers les pays à forte croissance en dehors de l’Europe. Deuxièmement, il faut produire. Le «made in» (ou Swiss Made pour nous) n’est pas un concept innocent. En fin de compte un pays est ce qu’il produit. En Suisse, ce sont nos montres, nos machines-outils, nos médicaments, voire notre chocolat, mais en Grèce? La désindustrialisation de l’Europe tue l’économie et asphyxie l’emploi. Connaissez-vous aujourd’hui une grande entreprise industrielle britannique ou irlandaise (à part Guinness bien sûr…)? La Grèce, comme beau-

coup de nations européennes, doit retrouver le chemin de l’industrie. Enfin il faut donner de l’espoir. Un peuple doit avoir confiance dans son avenir et l’espérer meilleur. On ne bâtit pas une nation sur «des larmes et du sang». Même Churchill n’a pas été réélu sur ce programme. Mais comment redonner l’espoir avec des plans d’austérité successifs et des intérêts de la dette usuriers? En fin de compte, la Grèce a surtout besoin d’une période de «grâce» de trois ans – sans remboursement de dette ni d’intérêts à payer – pour mettre son économie en ordre. Sans cette bulle d’oxygène, la Grèce ne pourra pas survivre et nous y perdrons tous. > Nos chroniqueurs sont nos hôtes. Leurs opinions ne reflètent par forcément celles de la rédaction.

Il y a 90 ans en Chine…

Vendredi, la Chine a célébré le 90e anniversaire de la création du Parti communiste. Dotée d’un budget faramineux, l’autocélébration a mobilisé des centaines de milliers de personnes pour les préparatifs, dont certaines chargées de repasser les drapeaux du parti.

A voir: Festival de couleurs. Des nymphéas pastel aux rouges coquelicots, l’occasion de (re)découvrir les chefs-d’œuvre du maître incontesté de l’impressionnisme: Claude Monet. «Monet au Musée Marmottan et dans les Collections suisses», Fondation Pierre Gianadda, Martigny, jusqu’au 20 novembre. A lire: Pirates aux fourneaux. Acras de morue à la mode des Antilles, griots de porc haïtiens ou punch au lait des Bahamas? Entre deux assauts, les flibustiers des îles se réunissaient volontiers autour d’une bonne table. Découvrez leurs recettes épicées dans un ouvrage qui régale aussi l’imagination de récits colorés. «La cuisine des flibustiers», Mélanie Le Bris, Ed. Phébus. A écouter: Pour l’amour de la voix. Pour sa dixième édition, le Festival du Lied à Fribourg réunit autour de la cantatrice Marie-Claude Chappuis des artistes internationaux, venus chanter Schubert, Mahler ou Ravel. Festival du Lied, Fribourg, jusqu’au 13 juillet. www.festivaldulied.ch


10 | Migros Magazine 27, 4 juillet 2011

La nouvelle clientèle des hôtels low budget Le franc fort fait que certains touristes choisissent des hôtels simples, quitte à partager douches et cuisine. Reportage au Riviera Lodge, à Vevey (VD), qui voit affluer les Asiatiques et les familles américaines.

Hye Jin (à g.), Coréenne, vit à New York depuis une année. Elle fait un tour d’Europe de trois semaines.

P

osés dans le hall de la réception, à côté des valises, Demetria Brown et ses quatre enfants arrivent tout juste de la gare de Vevey. Durant un mois, cette famille de Chicago fait un tour d’Europe. Londres, Paris, la Suisse. Ce sera ensuite l’Italie, l’Espagne puis l’Allemagne. «La Suisse c’est la première fois. J’en avais beaucoup entendu parler.» Et Demetria n’est pas déçue. Zermatt lui en a mis plein les yeux: «C’est tellement calme. Et monter en télécabine pour voir le Cervin sortir des nuages, ouaouh! Des montagnes, on n’en a pas à Chicago.» Voir les Alpes. C’est bien le but de leur voyage et

A la réception, Florence Mayor-Marmier oriente les visiteurs vers les destinations touristiques.

Une fondue au chocolat et Roger Federer, symboles de la Suisse.


REPORTAGE TOURISME Depuis la terrasse du Riviera Lodge, à Vevey, Demetria Brown et ses enfants admirent les montagnes et les vignes.

Les Hongkongais Frankie et Suki ont renoncé au Japon au profit de la Suisse pour célébrer leur mariage. De Prague, la famille Poula passe une semaine de vacances au bord du Léman.

| 11


A vos marques, prêts, pique-niquez ! Découvre ton panier de pique-nique plein de bonnes surprises pour seulement CHF 25 (valeur CHF 50). Voici comment ça se passe: – Tu reçois ton panier de pique-nique (avec une couverture) pour seulement CHF 25 (valeur CHF 50) à la caisse du restaurant de ton Parc Pré Vert. – En guise de caution pour le panier, tu déposes une pièce d’identité ou CHF 50. – Après le pique-nique, tu rapportes le panier et la couverture. – Nous t’offrons l’indiaca et le jeu de cartes Numinos.

Ces vacances d’été, les pique-niques seront 5 fois plus sympas. Signal de Bougy (VD): Vue panoramique, restaurant, places de jeux et animations attendent petits et grands dans un cadre de verdure, de loisirs et de détente sur quelque 110 hectares idéalement situés entre Lausanne et Genève. www.signaldebougy.ch

urs o c Con

Gurten (BE): Du haut de ses 864 mètres d’altitude, la montagne du Gurten surplombe la ville de Berne. Ce Parc Pré Vert offre un splendide panorama sur les Alpes et propose des activités pour les enfants, des restaurants et des animations culturelles. www.gurtenpark.ch

Gagne un piquenique estival pour tes meilleurs amis.

Monte Generoso (Capolago/TI): Pour atteindre le Monte Generoso, à 1500 mètres d’altitude, en 40 minutes, prenez le train à crémaillère. Du sommet, la région des lacs, les Alpes et Lugano s’offrent à vous sous la forme d’un panorama à 360° à vous couper le souffle. www.montegeneroso.ch

C’est simple comme bonjour: envoie le coupon ci-dessous au Parc Pré Vert de ton choix (adresses postales indiquées sur www.parc-picnic.ch) ou enregistre-toi sur www.parc-picnic.ch et tu participeras automatiquement au tirage au sort de 10 pique-niques d’une valeur de CHF 500 chacun. Délai de participation: le 2 août 2011. Bonne chance!

Münchenstein (BL): Sur le site de l’exposition Grün 80, découvrez un parc culturel et naturel absolument unique. Une imposante sculpture de Bernhard Luginbühl se trouve entre les lacs, proche des restaurants, des jeux pour les enfants et des diverses attractions. www.parkimgruenen.ch Rüschlikon (ZH): Le Parc Pré Vert de Rüschlikon séduit par son emplacement au-dessus du lac de Zurich. Ce lieu attire les amateurs de détente ainsi que les adultes et enfants intéressés par un riche programme culturel ou par une pause sur la terrasse du restaurant. www.parkimgruene.ch

Coupon de participation Nom/Prénom Adresse NPA/Localité Courriel Signature Veuillez m’envoyer votre newsletter afin de m’informer régulièrement des activités organisées dans tous les Parcs Pré Vert. Règlement du concours: Aucune correspondance. Le recours à la voie judiciaire est exclu. Les gagnants seront avisés personnellement. Les prix ne seront pas versés en espèces.


REPORTAGE TOURISME

Migros Magazine 27, 4 juillet 2011

| 13

de celui de l’immense majorité des touristes rencontrés cet après-midi au Riviera Lodge, à Vevey. La jolie maison posée à quelques mètres du Léman fait partie de Swissbackpackers, chaîne concurrente des Auberges de jeunesse. Elle s’adresse aux voyageurs à petit budget et aux familles.

Aux fourneaux dans la cuisine commune

En Suisse, Demetria a visé exclusivement ce type d’établissement. «Pour une chambre familiale, je paie ici le même prix que dans un hôtel à Montmartre (un peu moins de 200 francs). C’est OK. Oui, la Suisse est malheureusement très chère. Trop chère.» Ce soir, la mère de famille se mettra aux fourneaux dans la cuisine commune. Au Riviera Lodge, la location se fait au lit (dès 30 francs) ou à la chambre. Les sanitaires se situent à l’étage et une cuisine est à disposition. Tout est bien tenu, l’accueil chaleureux. Depuis la terrasse et certaines chambres, la vue est imprenable sur le lac, les vignes et les sommets, pour la plus grande joie des clients. La cherté du franc suisse a quelque peu modifié la clientèle. Certes les étudiants en route autour de l’Europe font toujours halte à Vevey. De même les familles alémaniques continuent de venir passer le week-end entre vigne et lac. «Mais en revanche on a davantage de familles nordaméricaines», souligne François Commend, directeur. La chute du dollar y est pour quelque chose.

20% d’Asiatiques en plus par rapport à 2010

Autre gros changement: l’arrivée en masse des backpackers asiatiques, au pouvoir d’achat toujours plus élevé. Corée, Chine, Thaïlande, mais aussi Taïwan, HongHong. «On observe une augmentation de 20% par rapport à 2010.» Si François Commend a enregistré une baisse de fréquentation générale de 10% en début d’année, les Asiatiques devraient compenser la chute à la belle saison. Frankie et Suki sont jeunes mariés. Hongkongais,

Les clients de l’hôtel bon marché jouissent d’une vue magnifique sur le Léman et les Alpes.

INTERVIEW EXPRESS Jürg Schmid, directeur de Suisse Tourisme

«Nous visons les pays émergents» On annonce une diminution générale de 1,2% des nuitées hôtelières pour 2011. Ça n’est pas catastrophique...

Il faut différencier les villes des destinations de montagne. Dans les villes, grâce au tourisme d’affaires, la conjoncture est bonne et les nuitées augmentent. Mais dans les régions très dépendantes du tourisme de loisirs, comme le Valais, le Tessin ou les Grisons, le recul des nuitées pourrait atteindre 3 à 5% et c’est préoccupant.

Suisse Tourisme a investi 48 millions de francs pour promouvoir la Suisse cet été. Qui visez-vous?

Les étrangers et les Suisses, lesquels représentent la moitié de

notre clientèle. Pour ces derniers, notre pays n’est pas devenu plus cher. Et nous visons les pays émergents, comme la Chine ou l’Inde, au pouvoir d’achat croissant. Nous misons sur une croissance de 30 à 40% des nuitées par an pour les touristes en provenance de ces pays. Ils pourront ainsi compenser en partie le recul des nuitées des Européens – nos principaux clients – actuellement enregistré en raison du taux de change défavorable. Pour faire face, certains établissements baissent leur prix. Les hôtels ne sont-ils pas trop onéreux en Suisse?

Les hôtels prennent des marges très faibles, c’est un secteur difficile. Baisser les prix durable-

ment est ainsi une stratégie qui peut s’avérer ruineuse à moyen terme. Les prix helvétiques sont un peu plus élevés qu’ailleurs, mais ils reflètent les salaires, les prix des denrées alimentaires et les services qui sont plus hauts. Le franc fort fait que certains établissements pour petits budgets, comme les Auberges de jeunesse, sont pleins...

C’est logique. Avec un pouvoir d’achat un peu inférieur, les touristes changent de catégorie d’hébergement. Et il faut dire que les Auberges de jeunesse suisses ont atteint un niveau de qualité extrêmement élevé. Il y a davantage de chambres pour les familles et elles proposent des tarifs très compétitifs.


I AM MEN: NOUVELLE PRÉSENTATION, NOUVEAUX PRODUITS PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 5.7 AU 18.07.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK.

20x

POINTS

I am men, la ligne de soins pour lʼhomme, se présente dans un no uveau look. Les form ules ont elles aussi été dév eloppées, en fonction des dernières découvertes de la science. Désorma is, tous les produits sont exempts de parabène. La gamme de produits pour peaux sensibles a été complétée. Il existe ma intenant deux nouvea utés: un roll-on et un gel En ergy Re-Load pour pea ux normales. Ils redonnent fraîcheur et éclat aux peaux fatiguées et sou mises au stress. Lʼeau de toilette à la fragrance très masculine vient com pléter cette ligne de soins. I am men propose une qualité haut de gamme à un prix intéressant. Parce que les homme s veulent avoir un asp ect soigné sans y passer trop de temps.

NOUVEAU NOUVEAU

9.80

I am men Hydra Crème sensitive Crème hydratante pour les soins quotidiens du visage et des peaux sensibles 75 ml

NOUVEAU

3.20

I am men 2 en 1 Douche sensitive Gel douche très doux pour le corps et les cheveux 250 ml

11.80

I am men Protection Fluide MicroSilver sensitive Soin du visage extra doux pour les peaux sensibles et irritées 50 ml

NOUVEAU

NOUVEAU

NOUVEAU

9.80

11.80

I am men Energy Re-Load Eye Roll-on Roll-on rafraîchissant pour les yeux Confère un aspect reposé et dynamique 15 ml

I am men Energy Re-Load Gel Gel ultra frais pour le visage. Confère un aspect reposé et dynamique 50 ml

9.80

I am men Eau de toilette Fragrance eur masculine: la fraîch au quotidien 50 ml


REPORTAGE TOURISME

Migros Magazine 27, 4 juillet 2011

| 15

«La Suisse réussit à faire coller les clichés à la réalité»

Les étudiantes alémaniques passent quelques jours en Suisse romande pour fêter la fin de leurs études.

ils avaient choisi le Japon pour leur voyage de noces. La catastrophe de Fukushima leur a fait mettre le cap sur la Suisse, pour deux semaines. Au programme: Zurich, Saint-Gall, Lucerne, Interlaken, le Titlis, Zermatt, Vevey et bientôt Berne et Genève. «La Suisse est un pays sûr. On est venus pour les paysages, les montagnes, c’est beau!» s’enthousiasme Suki, secrétaire de formation, en tirant sur son jus d’orange frais. Le couple a organisé son voyage seul, à l’aide d’internet, et visé les établissements low cost, afin de réduire la note. Partager les commodités ne les dérange pas. Dans la cuisine, l’heure est à la préparation du souper: une fa-

mille tchèque venue passer une semaine à Vevey cuisine des pâtes bolognaise tandis qu’à côté mijote le riz aux légumes d’une clique de jeunes Alémaniques fêtant la fin de leurs études.

Des voyageurs d’affaires aussi

«Nous avons aussi des touristes d’affaires qui choisissent notre établissement plutôt qu’un hôtel anonyme. C’est familial ici», explique François Commend. Et ça sent les vacances. A la réception, on aiguille les visiteurs vers Gruyères, Les Rochers-de-Naye, le château de Chillon et Lavaux... «Certains voyageurs préfèrent investir un peu moins dans l’hé-

bergement et davantage dans les visites, les loisirs», résume le directeur. Il est près de 20 heures, dans quelques minutes la réception va fermer. Deux cyclistes allemands font leur entrée. Johannes Wiesmenes, la soixantaine, effectue la descente du Rhône à vélo, en compagnie de sa fille. Ils arrivent de Martigny. «Nous voulions nous arrêter à Lausanne, mais il n’y avait rien en dessous de 300 francs. «Pour une nuit, ce type d’hôtel convient très bien. Le franc fort n’est pas un drame pour nous; si j’étais étudiant, ce serait différent!» Céline Fontannaz Photos Christophe Chammartin-Rezo

Un recul de 20 à 25% des Européens Malgré leurs tarifs attrayants, les Auberges de jeunesse suisses tablent sur un recul de 20 à 25% des touristes européens cette année. «Et on pense enregistrer une diminution générale de la fréquentation de 2 à 2,5% en raison du franc fort», note Nik Kaufmann, porte-parole. La

direction travaille actuellement à conquérir les touristes issus des pays émergents. Et à renforcer l’attractivité des établissements auprès des familles, de plus en plus nombreuses. «L’an prochain, nous formerons un partenariat avec les CFF et Ikea.» De son côté, Swissbackpackers n’a pas

constaté une baisse de la clientèle durant les trois premiers mois de l’année. La saison estivale pourrait même se dérouler sans encombre. «Nous sommes pleins jusqu’en septembre», témoigne Anne-Marie Elmiger, directrice de Lausanne Guesthouse.

Des sommets enneigés dans un ciel immaculé. On ne visite pas la Suisse pour sa gastronomie ni pour ses musées, mais pour ses montagnes. La tradition remonte au XVIIIe siècle déjà avec la venue des premiers voyageurs européens fascinés par les Alpes. Aujourd’hui, à elles seules, les montagnes symbolisent la nation helvétique. Elles constituent l’argument marketing majeur de Suisse Tourisme à l’étranger. «Qui veut voir la montagne vient chez nous», confirme Jürg Schmid. Aux yeux du directeur, l’association entre la croix blanche et les neiges éternelles n’est pas usurpée, bien au contraire. «La mise en scène de la montagne est plus spectaculaire que chez nos voisins. Grâce aux téléphériques et aux trains, on peut voir facilement des 4000 et être au cœur des Alpes. Pas besoin d’être un alpiniste.» Pour François Walter, historien à l’Université de Genève*, la force de la Suisse tient précisément à sa capacité à faire «coller les clichés à la réalité». Le spectacle alpin est à la hauteur des attentes. «On vend du rêve, mais les touristes ne sont pas déçus, au contraire», dit le professeur tout en relevant le paradoxe helvétique: «Les trois quarts des habitants vivent en ville. Mais on arrive q la Suisse à faire croire que n’es faite que n’est de montagnes et de beaux pa paysages.» Fr François Walter, «La Wa Su Suisse au-delà du paysage», Gallimard, 201 2011


16 | Migros Magazine 27, 4 juillet 2011

Créer sa propre rose? C’est possible! S’il existe déjà plus de dix mille variétés de roses à ce jour, rien n’empêche de rêver d’une nouvelle hybride, inédite, rien qu’à soi. Descente au jardin avec Alain Tschanz, rosiériste à Aclens (VD).

I

l aime dire qu’il est né dans une rose et non dans un chou, contrairement aux autres petits garçons. Des parents rosiéristes, une enfance comme une partie de courate au milieu des tiges et des épines. Quand son frère se spécialise dans la rose moderne, il prend un chemin de traverse, préférant les arabesques de la rose ancienne. «Peu de monde la cultivait en Suisse, ça me titillait aussi pour cette raison. Et puis, ça me permet de créer des jardins évolutifs, de travailler avec des végétaux que j’aime, des plantes romantiques.» Alain Tschanz, 53 ans, le rire prompt, un visage toujours ensoleillé et des pognes charnues qui sentent bon l’humus, est en fait le seul pépiniériste en Suisse à se consacrer entièrement à la rose an-

cienne. Il laisse à d’autres les rosiers à fleurs turbinées, aux coloris insolents et flashy, qu’il faut souvent traiter à longueur d’année. Et, depuis dix ans, reste exclusivement amoureux des volutes sauvages de la rose botanique, des jupons troussés de la rose anglaise, des robes sans chichis de l’églantier. Chaviré par le seul parfum de Rosa multiflora adenochaeta, un rosier grimpant à fleurs pâles. «J’aime la forme simple plutôt que composée. En plus, les abeilles foncent dedans, elles sont contentes. Et cette plante fait de belles fructifications», dit-il, soudain rêveur. Dans sa roseraie à Aclens (VD), 3000 m2 servent d’écrin aux roses de Damas, aux lianes souples des Cuisses de nymphe, aux pompons charnus d’Impératrice Joséphine,

aux grappes florales de Mozart et aux effluves d’encens de Rosa primula, entre autres. Roses à boutons mousseux, à corolles frangées, cascades tendres à feuillage de potentille ou de groseille, aux senteurs de framboise, d’agrume ou de miel.

Sans engrais ni traitement phytosanitaire

En tout, 15 000 rosiers greffés par année pour quelque 850 variétés, qu’il bichonne sans engrais ni traitements phytosanitaires chimiques. «J’observe, je contrôle, j’augmente aussi ma tolérance face à certains insectes. Et surtout, j’ai abandonné certaines variétés trop sensibles aux maladies fongiques.» Au rayon des raretés, le collectionneur est très fier de son rosier d’Afghanistan, Hulthemia persica,

Alain Tschanz, pépiniériste passionné par les roses anciennes.

EN PRATIQUE

Hybrider en trois étapes

En mai-juin, choisir les deux rosiers que l’on a envie de croiser. Sur une fleur de la plante mère, ôter les pétales et les étamines. Et laisser le pistil mûrir un ou deux jours, protégé par un simple voile de gaze. Parallèlement, prélever du pollen de la plante père, que l’on entrepose aussi un ou deux jours avant de le déposer au pinceau sur le pistil. Recouvrir la fleur fécondée d’une protection.


RÉCIT JARDINAGE

| 17

ressante, il faut qu’elle ait un «esprit différent», qu’elle soit résistante aux maladies, au froid, qu’elle ait accessoirement un parfum, une jolie fleur ou un feuillage inhabituel. Une recherche qui nécessite cinq à dix ans de travail, de tentatives, suivant la lune, le terreau, les portegreffes, avant de trouver le cultivar convaincant, qui pourra être mis sur le marché.

Pas de fleurs pendant plus de six mois

➋ ➌ En décembre, ouvrir les fruits et

En octobre, récolter le ou les fruits et les garder dans une simple boîte, dans un endroit frais et sec.

récupérer les graines que l’on peut semer tout de suite ou mettre en stratification pendant deux à trois mois pour augmenter les chances de germination (déposer les graines dans du sable désinfecté à 14% d’humidité, emballé dans un sachet étanche et mis au frigo). Au printemps, semer en situation abritée.

qui avait la réputation d’être impossible à multiplier. «Il vivotait dans une serre londonienne. J’ai essayé de le greffer des centaines de fois et j’ai finalement réussi!» dit-il en se penchant sur le spécimen. Comme tout pépiniériste, l’envie de créer de nouvelles essences le titille chaque jour. «C’est facile de faire des hybridations. On peut même essayer chez soi, sur son balcon et, qui sait, sortir la variété du siècle. Mais pour gagner de l’argent avec, mieux vaut jouer à la loterie!» rigole Alain Tschanz. Sur 200 à 300 nouveautés par année, une seule sera gardée. Pour qu’une rose nouvelle soit inté-

Dans le carré de terre qui lui sert de pouponnière, 180 variétés de Rosa rugosa attendent son verdict. «Celui-là, je vais le virer, on voit trop le grand-papa. Par contre, celui-ci est tellement original que je vais le garder», dit-il en montrant un arbuste caché sous les autres, aux feuilles sombres et allongées. Un autre sera encore épargné grâce à son bois rouge vineux. «Pendant plus de six mois, les rosiers n’ont pas de fleurs. C’est donc pas mal d’avoir à la place quelque chose de graphique, des fruits colorés ou une tige carmin dans le jardin, surtout en hiver.» En une vie de pépiniériste, Alain Tschanz et sa femme Gisèle n’ont donné le jour qu’à cinq variétés inédites. Dont Château de Vaumarcus, Terre et Nature et, surtout, un hybride, sans nom encore, d’un rosier sauvage chinois, à la fleur blanche et discrète, sans exubérance, mais au parfum magnifique. Avec, comme la plupart des roses anciennes, une floraison unique. Dommage? Pas pour le passionné, qui aime citer le rosiériste français André Eve: «Un rosier qui ne fleurit qu’une fois, on a un mois pour l’admirer et onze mois pour en rêver.»

«C’est facile de faire des hybridations.»

Patricia Brambilla Photos Laurent de Senarclens

Infos sur www.rosiers.ch


18 | Migros Magazine 27, 4 juillet 2011

La géographie sacrée de Romandie en se baladant

Géobiologiste, thérapeute, Joëlle Chautems ressent des vortex et des réseaux telluriques au milieu des forêts. Dans un petit guide conçu comme une série de promenades, elle propose dix-sept lieux de ressourcement dans notre région. Visite guidée.

L

a géobiologie, vous connaissez? Rien à voir avec une matière qui manquait à votre programme de maturité fédérale. Mais plutôt avec les courants telluriques, les élémentaires de la forêt dans laquelle se cacheraient bien trolls et lutins. Depuis toute petite, Joëlle Chautems dit avoir ce don-là: voir au-delà du visible, ressentir au-delà de la norme les énergies cosmiques et autres manifestations subtiles. Et elle l’assure, évoquant le Guide des lieux vibratoires de Suisse romande qu’elle vient de publier: si apercevoir des tubes de couleurs s’échapper d’un rocher (la couleur variant selon le chakra concerné) n’est pas donné à tout le monde, chacun peut ressentir l’énergie qui se dégage de ces dix-sept lieux particuliers. «Il faut être à ce que l’on fait, sans écouter de la musique dans des écouteurs ou penser à ses factures. Eteindre son portable, chasser ses soucis, s’ouvrir aux choses et apprendre à ressentir.» La jeune Neuchâteloise sourit à Dana, sa petite fille de 6 mois. Elle s’est formée auprès du pape de la géobiologie romande, l’architecte lausannois Stéphane Cardinaux. «Auparavant j’ai travaillé comme droguiste et herboriste, puis dans

un grand laboratoire de cosmétique pour lequel je développais des produits.» Mais elle s’enfuit rapidement, préférant se retrouver sous les astres dans cette nature qu’elle aime tant. L’idée de son livre lui est apparue aussi naturellement qu’un nain sous une futaie. «C’était comme une demande de la nature, dont de plus en plus de gens vivent déconnectés. Elle me demandait de rétablir une connexion perdue.»

Un gros travail de recherche sur le terrain

Joëlle Chautems a visité l’ensemble des lieux proposés sous forme de balades, la plupart d’entre eux de nombreuses fois. «Stéphane Cardinaux et d’autres géobiologistes ont déjà opéré un gros travail de repérage des lieux d’énergie dont je me suis inspirée. J’ai également utilisé les nombreuses notes prises au cours de courses d’orientation auxquelles j’ai beaucoup participé, et durant lesquelles je notais les endroits intéressants.» Les contes et légendes locaux, qu’elle compulse depuis longtemps, offriront une troisième source d’inspiration. Les propositions se limitent aux lieux situés en pleine nature, le contact avec cette dernière faisant


RÉCIT PLEIN AIR

| 19

Quelques autres lieux vibratoires de choix Comme premier autre choix, Joëlle Chautems évoque à Estavayer-le-Lac (FR) la pierre du mariage. D’abord en raison de son emplacement, «guère propice au recueillement: elle se trouve au bord d’une route. Mais justement, c’est un bon exercice que de savoir descendre en soi, quel que soit l’environnement.» D’autre part, pour notre accompagna-

trice, le lieu a gardé toute son «énergie, précisément parce que la pierre n’a pas été déplacée». Bref, selon notre géobiologiste, cet exemple permet de comprendre qu’un lieu vibratoire fonctionne comme un tout, et qu’il doit être resté intact pour que les énergies y circulent. Second choix, qui est aussi celui qui termine le guide, la Pierre à

Gottettes entre Croy et Romainmôtier (VD). Un site perché sur une colline, sans doute autrefois utilisé comme refuge. «C’est un lieu d’offrandes, où l’on ne vient pas pour chercher quelque chose, mais pour donner quelque chose de soi-même.» Une manière, en somme, de redonner à la nature tout ce qu’elle vous aura apporté.

L’une des pierres répertoriées dans les gorges de l’Areuse.

«La nature me demandait de rétablir une connexion perdue»

Joëlle Chautems dit ressentir les énergies depuis toute petite.

partie intégrante du projet. De même, l’auteur s’est cantonnée à des «endroits déjà assez connus. Parce que, forcément, plus la fréquentation augmente plus l’énergie qui y circule baisse». Des endroits sensibles en termes de protection de l’environnement ont été volontairement écartés, soit au moins autant que les dix-sept retenus. Originalité de ce guide, chaque destination romande fait l’objet d’une balade à part entière. «Et dans chaque cas je

tenais à préciser ce que chacune pouvait apporter au corps humain.» Cela fonctionne-t-il à tous les coups? Avec un peu d’habitude, et pour autant que l’on se trouve dans le bon état d’esprit et que l’on suive la petite marche à suivre préconisée, Joëlle Chautems assure que oui.

«L’énergie y est vraiment belle»

Nous l’accompagnons justement dans un endroit qui constitue en

quelque sorte l’exception confirmant la règle. Parce qu’il s’agit d’un coin de forêt où la jeune femme va se promener depuis l’enfance (elle n’habite pas très loin), mais aussi parce que ce cirque de petits rochers n’a pas encore fait l’objet d’un recensement «officiel». «C’est d’ailleurs moi qui ai trouvé le nom de Pierres de passage, parce qu’à l’évidence ce lieu n’avait pas été choisi par hasard comme endroit cérémoniel par les anciens,


20 |

RÉCIT PLEIN AIR

du néolithique, voire avant. L’énergie y est vraiment belle, l’une des plus pures selon moi.» Nous nous retrouvons dans la forêt qui borde les gorges de l’Areuse face à une dizaine de pierres de la taille du gros caillou au petit rocher. Chacune d’entre elles dégage une couleur particulière, activant chacun des sept chakras principaux de notre corps. Notre guide explique voir une sorte de cylindre lumineux s’échapper de chaque pierre. Il y a peu de chances que cela soit aussi votre cas, en revanche en suivant l’ordre de toucher indiqué, votre énergie corporelle devrait grimper en flèche. «Vous pouvez effectuer le parcours en forme de S à votre rythme, en effleurant chaque pierre ou en restant plus longtemps appuyé sur chacune d’entre elles.» Joëlle Chautems se voit un peu comme une aventurière à la recherche de lieux sacrés. «C’est un peu comme un jeu de cache-cache avec des lieux

Migros Magazine 27, 4 juillet 2011

Le guide de Joëlle Chautems recense dix-sept lieux vibratoires en Suisse romande, dont les gorges de l’Areuse.

souvent très anciens, employés par nombre de civilisations.» Droguiste-herboriste à la base, la jeune Neuchâteloise a travaillé quelque temps dans la cosmétique, qu’elle a quittée sans regret malgré

une alléchante proposition du côté de Hong Kong. Histoire de rester attachée à sa terre natale et à ce coin de pays qu’elle ressent avec un peu plus d’intensité que le commun des mortels.

Pierre Léderrey Photos Christophe Chammartin-Rezo *Joëlle Chautems, «Guide des hauts lieux vibratoires de Suisse romande», Ed. Favre

Publicité

PRIX DYNAMITÉS

PRIX DYNAMITÉS

PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 5.7 AU 11.7.2011 LE MATIN OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 5.7 AU 11.7.2011 L’APRÈS-MIDI OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

3.50

3.50

Donut et café

C’est ici que se rencontre toute la Suisse. À prix avantageux.

Millefeuille et café

C’est ici que se rencontre toute la Suisse. À prix avantageux.


plus acheté ee n

e iss Su

a ive l ess el

La ma rqu ed La

m

Le nouveau Total 1 for All.

Un produit de lessive pour tous vos textiles. Ce produit de lessive polyvalent lave en profondeur et protège de manière optimale tous les textiles, extiles, blancs et de couleur. Idéal pour faire la lessive en deux temps, trois mouvements.

ta

in S

v i z ze r a

stDie mei te gekauf ittelWaschm r de marke z Schwei a rc

is

ta

MGB www.migros.ch

É T I C I T PRA ! E L A T TO

ad

i d e te rs i v i p i ù a c

qu


22 | Migros Magazine 27, 4 juillet 2011

«Je ne veux pas me laisser submerger par mon succès»

Tornade de fraîcheur déboulant sans prévenir sur nos ondes, la chanteuse Zaz vit son succès comme un cadeau et l’occasion de belles rencontres. Comme celle de son concert au Paléo Festival qu’elle évoque avec joie et gourmandise.

Bonjour Zaz, comment allezvous?

Très bien, merci. Je suis dans le sud de la France, là. Nous avons joué à Sète hier soir, au théâtre de la Mer, c’était vraiment magique. Vous n’arrêtez pas en ce moment, ça doit être assez intense?

Oui, c’est le mot. Physiquement, émotionnellement, il y a beaucoup à gérer. Mais bon c’est mon choix, c’est plein d’énergie positive, de beaux moments. Votre album est sorti en mai 2010. Que de chemin parcouru en à peine plus d’une année…

J’ai beaucoup appris sur moi, sur ce milieu, sur ce petit monde artistique. En fait, on l’imagine complètement déconnecté de la vie normale, et moi je ne trouve pas. Je garde les pieds sur terre, pas de souci. Comme dans «Je veux», ce n’est toujours pas l’argent qui fait votre bonheur?

Les gens ont l’impression que d’en gagner fait forcément perdre ses valeurs. L’argent, je ne crache pas dessus, mais je refuse de le considérer comme un but en soi. Je travaille constamment à ne pas perdre

cet objectif de vue. Je ne veux pas simplement m’identifier au succès, m’y jeter complètement. Donc succès ne rime pas forcément avec le Ritz et les limousines?

Eh bien non, en tout cas pas pour moi. J’ai toujours su que je voulais chanter, c’est ma passion, et je veux profiter de ce succès pour faire avancer des causes qui me parais-

sent importantes pour l’homme, pour le sacré de la vie. Je travaille actuellement sur une idée de merchandising avec l’association Colibri, il y a un autre projet avec «Terre et humanisme» de Pierre Rabhi et ça me tient à cœur. Je cherche à me sentir à ma place, à faire ce qui me semble juste pour moi. Vous voyez-vous comme une sorte de porte-parole d’un

Bio express Zaz (nom de scène choisi pour signifier l’alpha et l’oméga, le début et la fin de toute chose en cycle) naît le 1er mai 1980 à Tours. Mère professeur d’espagnol et père œuvrant dans une compagnie d’électricité. Elle y étudie déjà le solfège et le piano. A 11 ans, lors du divorce de ses parents, elle part à Bordeaux avec sa mère et son frère. En 2000, elle obtient une bourse pour intégrer l’Ecole des musiques actuelles.

En 2001, elle débute comme chanteuse dans le groupe blues Fifty Fingers. Elle chante également dans un groupe de hard rock et dans une formation jazz du côté d’Angoulême. Elle devient ensuite l’une des quatre chanteuses d’un groupe basque de seize musiciens. Montée à Paris en 2006. Plusieurs cabarets, dont un an et demi aux Trois Mailletz, à Saint-Michel. Zaz chante aussi dans la rue, à

Montmartre, «pour 20 à 30 euros de l’heure». En 2007, elle répond à l’annonce du compositeur Kerredine Soltani sur internet, qui cherche une chanteuse à la voix un peu cassée. Il lui écrit «Je veux», lui trouve une maison de production. 2e tournée en Russie jusqu’en Sibérie. L’album sort le 10 mai 2010, rapidement disque de diamant en France, de platine en Belgique et en Suisse.


ENTRETIEN ZAZ

| 23

certain refus du paraître, du bling-bling?

Je chante ce que je ressens. Après je crois que beaucoup de gens se sont reconnus dans ma démarche. Pas mal de personnes en ont ras le bol. On se retrouve avec d’autres autour de valeurs humaines. Votre première venue en Suisse, en mai 2010, se déroulait sur une place lausannoise dans le cadre de la Fête de la musique. Là vous revenez pour monter sur la grande scène du Paléo: c’est la même sensation, la même énergie?

A vrai dire le lieu m’importe moins que ce qui se passe avec le public. Il peut se nouer une énergie magique dans n’importe quelles conditions, avec vingt personnes comme avec cinq mille. Simplement les chemins pour y parvenir diffèrent. Et certaines fois cela fonctionne mieux que d’autres. C’est une question d’état d’esprit dans lequel on se trouve au moment où on vit les choses, de ce que l’on dégage. Après c’est vrai que certains lieux offrent une ambiance particulière. Paléo est connu pour son public génial, ça va vous plaire…

Oui, on m’en a parlé. Je me réjouis beaucoup. Il suffit de vous écouter une fois pour retenir le timbre particulier de votre voix. Quelque chose de très travaillé?

Cela fait depuis dix ans que je chante, je sais qui je suis. Et la voix n’est que l’expression de ce que l’on est. Plus j’apprends à me décoder, à me connaître, plus je me sens en accord avec moi-même, plus il me semble être juste vocalement.

«Je sais que j’ai envie de mettre du bonheur dans ma vie, d’être heureuse, et que cela ne tient qu’à moi.»

«D’la joie, de la bonne humeur», chantez-vous. Votre adolescence n’a pas été toute simple. La musique vous a-t-elle aidée?

Il m’a fallu du temps pour comprendre que l’on peut choisir sa vie. Que ce qui la façonne, c’est ce que l’on met dedans. Avant cela, oui, c’était compliqué. J’ai


IRRÉSISTIBLES DOUCEURS. 20x

OFFRES VALABLES DU 5.7 AU 18.7.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

ME CH E Z BON COM EUR! LE CONFIS

2.30

Verrines Premium, 3 parfums framboise, café et chocolat, 110 g par pièce

MGB www.migros.ch W

POINTS


ENTRETIEN ZAZ

Migros Magazine 27, 4 juillet 2011

souffert d’une trop grande sensibilité, je me sentais un peu écrasée par mon mal-être. Et puis, à 21 ans, j’ai compris que soit je restais victime, soit devenais actrice de mon destin. Avec le temps je me suis rendu compte qu’on se jette des sorts à soi-même. Rester bloqué dans la seule critique du monde, dans une vision négative des choses, sans se responsabiliser, cela ne fait rien avancer. Et ça pénalise avant tout soi-même. Aujourd’hui, je sais que j’ai envie de mettre du bonheur dans ma vie, d’être heureuse, et que cela ne tient qu’à moi. Bien sûr que l’on a plus ou moins de chance, que nous ne sommes pas tous égaux devant le malheur, mais je crois quand même qu’à un moment donné chacun a le choix. Notamment de travailler sur soi pour se dégager de tout ce qui nous empêche d’avancer, de faire le tri entre ce qui nous appartient et ce qui ne nous appartient pas. Vous avez longtemps habité Bordeaux, vous avez chanté dans de multiples endroits et notamment au Pays basque, et puis soudain vous décidez de monter à Paris. Pour y réussir?

J’avais une amie danseuse rencon-

| 25

«Je cherche à faire ce qui me semble juste pour moi » Zaz, à propos de son engagement humanitaire.

trée dans un orchestre avec lequel je chantais. Je venais souvent la voir à Paris, et l’énergie de la capitale m’attirait beaucoup. Il y avait quelque chose d’un peu fou, plein de rencontres possibles, plein d’opportunités. J’ai eu envie de m’y jeter.

Et cela vous a plutôt réussi puisque ensuite les choses se sont enchaînées assez vite…

Absolument. C’est toute ma vie artistique, ça: des rencontres qui m’amènent à de nouvelles expériences puis à de nouvelles découvertes, et ainsi de suite. Je me suis

toujours fiée à mon intuition et elle ne m’a jamais trahie. A propos de rencontre, il y a eu celle avec le chanteur Raphaël…

Oui, complètement par hasard. L’album commençait à se dessiner, mais nous n’avions

Publicité

Seulement jusqu’à épuisement du stock. SALE jusqu’au 18.7.2011


Valable du 5.7 au 18.7.2011 ou jusqu’à épuisement du stock.

40%

maintenant

40%

maintenant

99.90 avant 169.–

59.90

Adidas

avant 109.–

Set de Speedminton® S100 4913.063

Chaussures de sport en salle Team Spezial pour homme Pointures 41– 46. 4795.737

50%

maintenant

50%

maintenant

44.90

avant 89.90

Obscure

19.95

Patins en ligne Florida pour enfant Pointure réglable. 4923.326

avant 39.90

Adidas

Short de bain pour homme

25%

Tailles S – XL. 4767.856

maintenant

499.–

avant 699.–

50%

maintenant

149.50 avant 299.–

Wilson

Raquette de tennis Sting BLX 4915.318

Crosswave

Vélo Cruiser 26" pour femme

www.sportxx.ch

Avec cadre en aluminium, dérailleur Shimano Acera 24 vitesses, V-Brakes, fourche suspendue Suntour, modèle pour homme également disponible. 4901.426 / 427


ENTRETIEN ZAZ

Migros Magazine 27, 4 juillet 2011

| 27

«Je chante ce que je ressens. Après je crois que beaucoup de gens se sont reconnus dans ma démarche»

pas toutes les chansons. Quelques-unes seulement étaient écrites, notamment bien sûr Je veux… Pour renforcer l’équipe, pour peut-être prendre contact avec des organisateurs de concerts, nous avons joué quelques titres dans une petite salle à Paris. C’est un des gars qui travaille dans la boîte de production qui a croisé Raphaël quelques heures avant le début et qui lui a parlé de moi. Et Raphaël est effectivement passé, ce qui a d’ailleurs halluciné le type de la prod’. Il est venu me voir à la fin en me disant que le concert lui avait beaucoup plu, et en m’invitant à déjeuner quelques jours plus tard. Et il vous a proposé des chansons?

Voilà, tout simplement. On s’est retrouvés un jour. Il m’a fait faire le tour de Paris dans sa voiture, puis m’a fait écouter des maquettes de plusieurs morceaux. J’en ai choisi trois, ensuite on a déterminé les tonalités, on a peaufiné les textes et c’était parti.

Il m’a invitée lorsqu’il est venu jouer à Paris, j’ai fait de même lorsque j’ai fait l’Olympia. A chaque fois on est contents de se voir mais rien n’est défini. Il fait partie de l’aventure, la suite est ouverte.

pas comme se produire dans la rue sans micro. Il y a toute une équipe technique, un écho plateau, un écho retour, un ingé lumières, un autre au son… On est donc obligé de caler la liste des morceaux, surtout sur les festivals où le temps est assez compté.

peu plus fatiguée ou moins joyeuse, mais la musique finit toujours par me donner assez d’énergie pour qu’il se passe quelque chose de sympa.

Quelle différence entre chanter les textes des autres et les vôtres?

Cela ne représente-t-il pas un frein à une certaine liberté d’être que vous revendiquez?

Oui c’est très mélangé, éclectique. Des familles, des jeunes, des gens plus âgés. Je ne me sens pas trop comme une chanteuse générationnelle. Je préfère le côté tribu réunie autour d’un goût pour la fête, le plaisir de danser, certaines valeurs peut-être.

A quoi doit-on s’attendre à Nyon? Un concert de Zaz est-il très réglé, avec à chaque soir un déroulement identique?

Votre tournée est déjà bien longue et les dates s’enchaînent rapidement, comment faitesvous pour conserver intacte votre énergie?

Que peut-on vous souhaiter?

Cette rencontre artistique va-t-elle se poursuivre?

Eh bien il me semble que je les investis. Mes textes sont très personnels, je vais vraiment les chercher dans l’émotion. Il y a forcément plus de distance avec les mots des autres, c’est plus facile à chanter.

J’aime bien changer les choses selon les réactions des gens, d’après les interactions qui ne se présentent pas forcément toujours de la même façon. Je suis très réactive, et cela modifie ma manière d’être sur scène. Après bien sûr, ce n’est

En même temps ce fonctionnement permet de toucher beaucoup plus de monde, de bénéficier d’une super-production, de gros moyens techniques. C’est génial aussi.

Du mieux que je peux. Les gens viennent nous voir, un seul soir, et j’essaie de leur donner un maximum pour que ce soit un chouette moment de partage, que l’on vive quelque chose ensemble. Je suis comme tout le monde, parfois un

A propos du public, comment vous voyez le vôtre? Très bigarré, comme votre musique?

De ne pas perdre une miette du plaisir que j’ai à vivre tout ce qui m’arrive, de continuer, de m’épanouir en restant moi-même. Et puis de continuer à faire de belles rencontres qui mènent à des sujets qui grandissent, qui remplissent. Propos recueillis par Pierre Léderrey Photos Sipa / Dukas, AFP


COMPTE RENDU DE TESTS

092

Randonnée des 5 lacs au Pizol.

50%

*

MEILLEUR MARCHÉ

Excursions à la montagne, testées pour vous par Chantal et Sergio. Les experts en loisirs se sont mis en route pour tester les offres réduites actuelles des CFF. Ce mois-ci, avec Chantal – la charmante compagne de Sergio – nos trois experts en loisirs ont pris de la hauteur afin de tester pour vous les plus belles randonnées et les lacs de montagnes les plus époustouflants.

Q

? du en sp re. su aliè nt urn MS po jo r S r n rte pa pa r u ca tion ou en pa une olu 234 erts e té ez la s o 9 xp as on gn et ér , E t, c m ga F um FF ea ur ce, CF u n e C t B ne. ts r s n er ) a ss î t e er g n a n n e ie cha voy MS dre no 4 B es ga coursnce. ac e ’en S l’a Be 02 1. L con onda ue gl u d t d ar e à io, , 3 t 201it. Cerrespuridiqale pe uffi 0 p tal erg tale 1 juillear écnr e co voie jllabosr ont st un s s 0.2 pos S os voi: 3 és paucus à la es coF ne s à l e ec ou F te irs p lai d’etninformbjet dre’ couxrclu.dLes CFutorisiéper. s H i v r v a ic e n ’o t ue A Il (C ca lo D é e ro r a l o u s t u r s a s a r t s f e T e te p p

Et bien évidemment, chacun a trouvé sa préférence: Beat, véritable fan des chemins de fer, était ravi de gravir le Rothorn de Brienz en train à vapeur. Benoît, notre pêcheur indomptable a pris un poisson énooorme dans la région de Pizol.

Quant à la romantique Chantal, elle était au septième ciel en traversant le pont suspendu au-dessus du glacier d’Aletsch. Et bien sûr Sergio, tout amoureux, lorsqu’il a pu trinquer avec elle dans le chariot à ridelles. Mais ça, c’est une autre histoire que nous vous suggérons de découvrir dans notre compte rendu de tests, sur cff.ch. Vous y trouverez aussi tous les comptes rendus de tests et de nombreux conseils pratiques. Nous vous souhaitons un été rafraîchissant.

* Randonnée des 5 lacs au Pizol. Voyage en train ( 50%), aller et retour en télécabine/télésiège Wangs– cabane du Pizol (50%), point de départ de la randonnée.


LES EXPERTS EN LOISIRS LE CONSEIL DE SERVICE DE BENOÎT

Votre filleul vous accompagne pour CHF 15.–. La carte journalière enfant est vraiment une bonne chose. Il y a quelques temps, pour la première fois, j’en ai acheté une à mon filleul et nous sommes partis luger à la montagne. Quelle magnifique journée nous avons passée! Cela ne m’a coûté que CHF 15.–, CHF 30.– si nous avions voyagé en 1re classe. La prochaine fois, nous partirons avec les enfants des voisins pour que mon filleul ait des camarades de jeu de son âge. Finalement, avec un AG ou un demitarif et un billet de train valide, il est possible d’emmener jusqu’à quatre enfants de 6 à 16 ans, pour autant que chacun possède sa propre carte journalière enfant. Vous obtiendrez des informations détaillées dans toutes les gares ou sur cff.ch

JUSQU’À

30% MEILLEUR MARCHÉ

LES TROIS EXPERTS EN LOISIRS RECOMMANDENT Perle des Alpes: Rothorn de Brienz. Voyage en train/transfert (30%), aller et retour au Rothorn de Brienz (30%). Ebenalp-Alpstein. Voyage en train (30%) et, au choix, aller et retour en téléphérique Wasserauen-Ebenalp (30%) ou en téléphérique Wasserauen–Ebenalp (30%) avec consommation d’une boisson sans alcool (3 dl) dans l’une des auberges de montagne d’Alpstein. Glacier 3000 – The View of the Alps. Voyage en train/transfert (30%), téléphérique col du Pillon–Scex Rouge et retour (30%). Le Jura en vélo électrique (Creux-du-Van). Voyage en train (30%), location journalière d’un vélo électrique/dégustation de chocolat (30%) et prêt gratuit de casques Suva avec set hygiénique (30%). Vélo électrique au Lötschental. Voyage en train et en bus (30%), location journalière de vélo électrique et prêt gratuit de casques Suva avec set hygiénique. Pont suspendu du glacier d’Aletsch. Voyage en train et en car postal (30%), aller en télécabine/ téléphérique Mörel–Riederalp et Belalp–Blatten (30%). Les Pléiades au-dessus de Vevey. Voyage en train (30%), aller et retour à prix réduit en train à crémaillère Vevey–Les Pléiades. · Offre valable du 1er au 31 juillet 2011. · Les réductions ne peuvent être accordées que pour les offres vendues au guichet. · Informations détaillées à propos de ces offres aux guichets CFF ou sur cff.ch


TOUT NOUVEAU, TOUT BEAU! 20x

PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 5.7 AU 18.7.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

NOUVEAU 4.70

Papier hygiénique So ft Camomille, FSC quatre épaisseurs ext radouces enduites d’une lotion à la camomille au parfum discret, particu lièrement bien toléré par la peau, 6 rouleaux

NOUVEAU 19.80

Eau de toilette pour homme Cool Kevin restez cool quand le mercure grimpe, 100 ml

NOUVEAU 4.50

Fruits de mer Premiu m exquis mélange de fruits de mer prêt à consommer, 160 g

En vente dans les plus grands magasins Migros.

NOUVEAU 7.50 Bâton Pedic SOS anti-callosités r avec 25% d’urée, pou les callosités sèches et crevassées, 21 g

NOUVEAU 3.50

Soupe à la crème aux champignons, bio nouvelle soupe liquide : chauffer et savourer, 400 ml

MGB www.migros.ch W

POINTS


CHRONIQUE MINUTE PAPILLON

Migros Magazine 27, 4 juillet 2011

| 31

A très vite! Je ne sais pas si vous êtes comme Jean-François Duval, moi, mais je suis journaliste très sensible aux nouvelles expressions qui naissent dans notre langue française. Elles suivent les évolutions de la société. Ainsi vous ai-je parlé de «On va dire», qui a décidément fait son trou et dont on ne se débarrassera plus, même si cette formulation n’a surgi qu’en 2007. Curieusement, sa contemporaine, ou plutôt son aînée (de deux ans au bas mot, 2005), n’est peut-être jamais parvenue à votre oreille. Elle s’appelle «A très vite!» Moi, la première fois que j’en ai eu vent, c’était au bas d’un e-mail, où il était écrit «A très vite!» Suivait la signature de la personne qui me l’avait expédié, avec laquelle j’étais en rapport pour une affaire qui s’étendrait sur des mois. Diable! pourquoi cette urgence? Pourquoi cette personne, qui vivait à 600 kilomètres de chez nous, à Paris, me disaitelle «A très vite!»? J’étais tout plein de perplexité. L’expression me faisait plaisir, parce qu’on n’est pas toujours

aussi impatient de me voir. Ça me flattait même: j’étais quelqu’un qu’on avait envie de voir très vite. Ça tissait un mini lien affectif, on devait m’aimer beaucoup. Je suis sûr que ça vous ferait le même effet. Dit-on «A très vite!» à un ennemi?

En même temps, je savais bien que cet «A très vite!» n’aurait pas de suite immédiate, puisqu’il

n’était pas du tout prévu que j’aille prochainement à Paris, et que cette personne n’avait aucune vraie raison de sauter dans le TGV pour venir me voir très vite. Ce premier «A très vite!» a été suivi de bien d’autres, émanant toujours d’interlocuteurs français. Les «A très vite!» prospéraient bibliquement et se multipliaient à grande vitesse, surtout dans les boîtes e-mail. J’ai compris que, malgré ses airs de ne pas en avoir l’air, «A très vite!» tenait quand même de la tournure formelle. N’empêche, elle restait très chouette, cette nouvelle invention langagière, qui créait comme une intime proximité. (Eh oui, plus on ira vite, plus on sera proche). Je voyais aussi que cette expression collait à notre époque, elle ne pouvait surgir nulle part ailleurs que sur internet, où tout le monde veut de l’instantanéité. Personne n’aurait eu l’idée de dire «A très vite!» au temps des calèches et des diligences. Jadis, au téléphone mural, on ne disait pas «A très vite!», mais «Bon, je te rappelle…» Insistons: contrairement à ce qu’elle pourrait laisser croire, l’expression ne renvoie à aucune rencontre physique réelle. «A très vite!», c’est du virtuel qui fait semblant de ne pas l’être. Sa connotation affective compense magnifiquement le fait qu’on n’est pas prêt de se voir. Vous me suivez? Pas forcé-

ment, au fond. Pas sûr que, comme moi, vous soyez des gens auxquels on dit «A très vite!» Ou «A vite!» qui est une variante en train de gagner du terrain, car elle est plus rapide. Tout dépend en effet de vos contacts avec la France, et si vous y avez des connaissances. N’attendez pas d’un Suisse qu’il vous dise «A vite!», vous attendriez longtemps. C’est comme ça. Il y a une grande différence avec «On va dire» qu’on entend à Bruxelles, Montréal, Paris, Cotonou, Madagascar et Fribourg: «A très vite!» reste bloqué à la frontière franco-suisse, côté français. L’expression ne passe pas, ou très mal. Ce n’est pas qu’elle ne voudrait pas émigrer chez nous. C’est que nous n’en voulons pas. Voilà. Toute la France, toute la francophonie l’emploie. La Suisse romande l’ignore. Etonnant? Que non pas. En Suisse, «A très vite!» est contre nature. Nos cerveaux ne sont pas

prêts à lui faire place, à cette expression. Entre nos neurones, il faut que ça circule à la bernoise, ou à la vaudoise. Tranquillement. «A très vite!» ne prendra jamais de vitesse la fameuse lenteur suisse. Car c’est bien simple, si nous mettons au rancart l’idée de lenteur, nous cesserons d’être suisses. Cela dit, je veux bien ici vous la jouer à la française, juste une fois, par exception. Car il faut que je vous l’annonce: cette chronique reprendra le 22 août. A très vite!

Publicité

Le WWF a 50 ans – Avec vous, pour notre planète

Faites un don par sms en envoyant «Panda don (montant)» au 488 ou sur wwf.ch/don. (Exemple: don de Fr. 9.–: Panda don 9 au 488)


32 | Migros Magazine 27, 4 juillet 2011

Comme un train sans fin

Migros a misé très tôt sur le rail. Ainsi, depuis un demi-siècle, Aproz Sources Minérales, une filiale de M-Industrie, dispose de son propre terminal ferroviaire, qui a déjà vu transiter plus de 4,2 milliards de litres de boissons.

B

arthélémy Mariéthoz conduit une machine dont la force de traction rendrait jaloux n’importe quel chauffeur de camion. De sa cabine de pilotage, ce solide Valaisan de 46 ans dirige une puissante locomotive électrique de 6000 chevaux. «Cette motrice permet de tirer des trains de marchandise qui atteignent parfois jusqu’à un demi-kilomètre de longueur, explique ce collaborateur de CFF Cargo durant une pause. Je communique par radio avec le collègue qui se trouve en queue de convoi, car je ne peux souvent plus voir les derniers wagons.» Il n’est dès lors guère étonnant que le conducteur de la locomotive ne puisse accorder le moindre regard à ce beau paysage du Valais central et à ses montagnes escarpées. Barthélémy Mariéthoz pilote à présent un train vide, qu’il ramène de la gare d’Ardon au site tout proche de l’entreprise Aproz Sources Minérales. C’est un jour sans nuage en ce début d’été, où la chaleur embrase la vallée du Rhône. Les montagnes s’élèvent de part et d’autre de la voie, dont la plus imposante, le Haut-de-Cry, se distingue par sa double cime se découpant sur le ciel bleu. Au bout du trajet, le train s’engouffre dans la vaste halle de chargement d’Aproz. On comprend en la voyant que cette filiale de M-Industrie est aussi le plus important fournisseur suisse d’eaux minérales. On y aperçoit en effet de ver-

tigineux empilements de palettes chargées de bouteilles. Elles contiennent de l’eau riche en minéraux provenant de sources montagneuses proches, dont seuls quelques initiés connaissent l’emplacement. Outre ce précieux liquide, Aproz produit aussi du sirop et conditionne des boissons de table comme Pepsi, 7up et Orangina.

Plus de 90% des eaux sont transportées par le rail

«Ce sont entre trente et cinquante wagons chargés de marchandises qui quittent chaque jour notre entreprise, explique le chef du marketing d’Aproz, Charles-Henri Fournier. Selon que le temps est à la pluie ou à la canicule, la demande des magasins Migros fluctue dans les différentes régions de Suisse. Quant aux promotions sur les boissons, elles se ressentent aussi chez nous.» La cargaison est convoyée sur rail depuis la halle de chargement jusqu’au centre de distribution national de Migros et aux centrales d’exploitation des coopératives qui disposent toutes de leur terminal ferroviaire. Mais avant que Barthélémy Mariéthoz ne puisse démarrer sa locomotive, le train doit être chargé selon les règles. Les portes métalliques coulissantes sont ouvertes sur toute la longueur du train. Les chariots élévateurs électriques se déplacent en silence à travers la halle et effectuent leurs manœuvres avec précision

Charles-Henri Fournier, chef du marketing d’Aproz (à gauche), et Michel

Jusqu’à un million de litres de boissons sont conditionnés chaque jour à Aproz dans des bouteilles de PET.


ACTUALITÉ MIGROS

| 33

Charbonnet, directeur, ici photographiés à bord d’un ancien wagon, sont fiers de la longue tradition ferroviaire de leur entreprise.

Les trains entrent directement dans la halle de stockage où des transpalettes chargent les wagons.

Trois à quatre fois par jour, les trains de marchandises franchissent le pont qu’Aproz a fait construire sur le Rhône il y a cinquante ans.


S R U O C N CO anniversaire! Oasis s’invite à ton Joue et gagne plein de cadeaux rigolos sur

Nouveau

5l! format 1.

oasisfun.ch

Règlement du jeu sur www.oasisfun.ch

Oasis est en vente à votre Migros

Puis-je encore conclure une prévoyance à plus de 50 ans?

Commandez une offre personnelle Oui, je souhaite recevoir une offre sans engagement pour PRIVILÈGE. Monsieur

Madame

Nom: Prénom: Rue/n°: NPA/localité: Date de naissance:

(jour/mois/année)

Profession: Nationalité: Permis de séjour:

B

C

Tél.: E-mail: Prime mensuelle souhaitée: CHF 100.– CHF 150.– autre prime mensuelle CHF

Découvrez la solution de prévoyance PRIVILÈGE sur www.generali.ch/privilege ou au numéro gratuit 0800 881 882.

CHF 500.–

(inscrire la prime désirée, mais au minimum CHF 80.–)

Mode de paiement souhaité: mensuel trimestriel semestriel

annuel

Durée d’assurance souhaitée: ans ou jusqu’à mon 85e anniversaire (durée: min. 10 ans, max. 20 ans, âge terme max. 85 ans)

Mon numéro CUMULUS: 2099

2500

POI NTS

RECEVEZ 2500 POINTS CUMULUS A LA CONCLUSION DU CONTRAT Valable uniquement chez GENERALI Direct jusqu’au 30.09.2011

Le numéro CUMULUS (voir sur la carte CUMULUS, en dessous du code-barres) est utilisé exclusivement pour l’attribution du cadeau de souscription et sera ensuite supprimé.

Envoyez ce coupon aujourd’hui encore à: GENERALI Direct, Case postale 1038, 8134 Adliswil 1, ou au numéro de fax gratuit 0800 888 020. Info gratuite 0800 881 882, www.generali.ch/privilege, date limite d’envoi: 1er septembre 2011

1179/90027

Oui, tout simplement. Et même sans examen de santé.

CHF 200.–


ACTUALITÉ MIGROS

Migros Magazine 27, 4 juillet 2011

pour amener les palettes chargées de bouteilles dans les wagons. Cinq logisticiens s’emploient à cette tâche. Le chef du marketing observe le ballet des chariots avec un sourire de satisfaction. «Trois à quatre fois par jour, un train de marchandises comme celui-ci quitte notre entreprise. Au final, 91% de nos livraisons sont transportées par le rail.» L’étroite collaboration entre Aproz et les CFF n’est pas une nouveauté, car elle existe depuis cinquante ans. De 1959 à 1961, Aproz a en effet fait construire sa propre connexion ferroviaire, soit 3,5 km de ligne privée. De plus, la société a également fait bâtir un pont sur le Rhône.

Une liaison ferroviaire, un acte pionnier

«Plusieurs décennies avant que le développement durable ne soit dans toutes les bouches, notre entreprise a transféré ses marchandises sur le rail, souligne le directeur d’Aproz, Michel Charbonnet. Des raisons tout à fait pratiques ont motivé ce choix. Nous produisons en effet dans une région relativement périphérique par rapport à la Suisse. Or, sur les longues distances, le chemin de fer a toujours été le moyen de transport le plus

Barthélémy Mariéthoz conduit des trains pouvant mesurer jusqu’à 500 mètres de long.

efficace pour les marchandises lourdes.» Depuis un demi-siècle, Aproz a déjà acheminé des quantités considérables d’eau minérale par le rail. Les trains de marchandises ont transporté quelque 4,2 milliards de litres, soit un volume qui pourrait remplir 1445 piscines

olympiques. Ces livraisons par rail représentent un bienfait considérable pour l’environnement, car on estime que ce ne sont pas moins de 20 millions de litres de diesel au total qui auraient été consommés si cette marchandise avait dû être acheminée par camion. Avec cette quantité de carburant, une

Grand concours du jubilé Jusqu’au 30 septembre 2011, les CFF et Migros organisent un grand concours. Parmi les lots figurent un abonnement général familial et plusieurs prix immédiats d’une valeur totale de 50 000 francs. Pour y participer, il suffit d’entrer sur le site www.migros.ch/aproz-fr le code figurant au dos des étiquettes des bouteilles de 50 cl, 1 l et 1,5 l d’Aproz cristal, medium et classic.

| 35

VW Golf pourrait faire 8333 fois le tour de la terre. Cet acte pionnier d’Aproz, s’inscrit dans la stratégie de transport globale de Migros. Depuis des décennies, le distributeur réalise ses propres terminaux ferroviaires partout où cela est possible. Ce ne sont pas seulement les centres de distribution nationaux et les centrales d’exploitation des coopératives, mais pratiquement toutes les filiales de M-Industrie qui sont directement reliées au réseau CFF. Il n’est donc pas surprenant que Migros soit le principal client de CFF Cargo (lire encadré). Entre-temps, le train de Barthélémy Mariéthoz est déjà prêt pour le prochain trajet. Le conducteur s’offre une bouteille d’Aproz avant de grimper dans sa cabine et de quitter la halle ombragée pour rouler à nouveau sous un soleil brûlant. En ce moment, il semble plutôt que ce soit un été chaud qui s’annonce. Autant dire que les collaborateurs d’Aproz et de CFF Cargo auront fort à faire. Lors de la canicule de 2003, la société valaisanne avait rempli jusqu’à quatre cents wagons de bouteilles par semaine pour calmer la soif des Suisses.

Michael West Photos Christophe Chammartin

«Migros est le principal client de CFF Cargo»

Bernhard Metzger, directeur de la logistique des transports Migros et membre de la direction, s’exprime au sujet de l’avenir de l’approvisionnement des marchandises. Quelle est l’importance du transport par rail pour Migros? Chaque fois que cela est possible, nous utilisons le train, et ce, pour préserver l’environnement. Ce sont ainsi 80 000 wagons qui circulent chaque année pour Migros. Ceux-ci transportent plus d’un million de tonnes de marchandises. De ce fait, Migros est le principal client de CFF Cargo, devant La Poste Suisse. Qu’est-ce que Migros a entrepris pour être si bien connectée au rail?

Cela a demandé de nombreuses années de travail. Depuis un demi-siècle déjà, Migros s’emploie ainsi de manière conséquente à compléter ses connexions au réseau CFF. Chaque fois que Migros a construit ou repris une exploitation industrielle, elle a aussitôt investi dans une infrastructure ferroviaire. Elle a toujours construit ses propres voies et financé l’entretien de ces tronçons. Dans maintes entreprises, Migros dispose de plus de sa propre équipe de conducteurs et de manutentionnaires.

Migros pourra-t-elle faire transiter encore plus de marchandises par le rail? Les volumes de fret ont augmenté pour atteindre un niveau très élevé ces dernières années. C’est surtout pour les marchandises importées qu’il existe encore une marge d’évolution. Mais cette croissance a aussi ses limites. Les gens sont toujours plus nombreux à voyager en train, et le transport de personnes a la priorité. Les voies ne sont donc souvent pas libres pour le transport de marchandise durant la journée. De plus, certains produits

frais ne s’y prêtent pas. Les salades «De la région», par exemple, ne peuvent pas être livrées de nuit par le train. Il sera donc impossible de renoncer totalement aux camions à l’avenir? Oui et c’est pourquoi il est très important de disposer d’un parc de véhicules moderne qui puisse notamment remplir certaines exigences en matière d’émissions de CO2. Actuellement, nous testons ainsi des camions à système de propulsion hybride.


36 |

ACTUALITÉ MIGROS

Migros Magazine 27, 4 juillet 2011

BAROMÈTRE DES PRIX

Baisse du prix de la viande de porc

A chœur vaillant

A près de 92 ans, Marie-Julie Blanchard dirige une chorale de jeunes dames âgées de 69 à 88 ans. Rien que du bonheur.

M

arie-Julie Blanchard, 92 ans à la fin de l’année, c’est quarante-quatre ans de bénévolat, dont trente-cinq à la tête du groupe vocal Les Dames du Lignon, dites aussi Les Colombes.Quatrecentsconcerts, dans les hôpitaux, les maisons de retraite de Genève et des environs, ainsi que des mariages et des enterrements. Une aventure qui s’achève en 2002. Pour reprendre presque aussitôt, puisque Marie-Julie Blanchard a reconstitué une petite chorale de quatre dames – L’Heure musicale – composée d’Erzi Mekkey, 69 ans, Micheline Mezzadonna, 81 ans (chant et piano), Elisabeth Pitton, 88 ans, et Andrée Franchino, 88 ans également, qui se réunissent tous les mardis et ont repris la tournée des clubs d’aînés et des maisons de retraite. Marie-Julie Blanchard est intarissable quand il faut évoquer «le bonheur d’aller chanter vers des gens qui ont besoin d’entendre de la musique, des personnes parfois très âgées, amorphes mais qu’on arrive à faire chanter avec nous à la fin.»

La musique comme moteur de vie

C’est le gérant social de l’immeuble, Hugo Trelles, collaborateur de la Fondation des services d’aide et de soins à domicile (FSASD), qui s’occupe de véhiculer ces dames et de leur servir le petit verre de porto. «Nous sommes contentes d’avoir un beau garçon avec nous. Il est un peu notre apôtre.»

Etant donné que le prix de la viande de porc baisse, Migros répercute ces diminutions sur ses clients. Quelques exemples: ➔ Assiette tessinoise Rapelli, les 100 g, ancien prix: Fr. 4.50, nouveau prix: Fr. 4.40, ➔ Prosciutto cotto M-Classic, coupé fin, 132 g, ancien prix: Fr. 3.90, nouveau prix: Fr. 3.70, ➔ Jambon Puccini Rapelli, les 100 g, ancien prix: Fr. 3.45, nouveau prix: Fr. 3.30, ➔ Jambon paysan TerraSuisse, 164 g, ancien prix: Fr. 5.60, nouveau prix: Fr. 5.30, ➔ Jambon cuit paysan Malbuner, 131 g, ancien prix: Fr. 4.–, nouveau prix: Fr. 3.80.

Hausse du prix des articles Thomy

Grâce à son infatigable directrice, Marie-Julie Blanchard (assise), la chorale L’Heure musicale donne de nombreux concerts.

Marie-Julie Blanchard explique aussi qu’après un bon concert «le bonheur est incommensurable. Ça m’empêche même de dormir, alors je me lève et je mange des yogourts.» Au nom de la troupe, Erzi Mekkey remercie Marie-Julie Blanchard: «C’est elle qui nous permet de chanter, elle qui nous tient ensemble. Après trentecinq ans dans une grande chorale, elle continue avec nous, voilà qui est inestimable: elle aurait très bien pu se dire qu’elle avait déjà assez donné.» Laurent Nicolet Photo Thierry Parel

Merci de tout cœur! Dans le cadre de l’année européenne du bénévolat, l’initiative «Merci de tout cœur!» lancée par le Pour-cent culturel Migros souhaite mettre en valeur celles et ceux qui aident autrui sans pour autant faire partie d’une institution. Vous souhaitez remercier quelqu’un qui fait le bien autour de lui? Appelez le 0848 08 09 08 (tarif local) ou rendez-vous simplement sur le site internet www.mercidetoutcoeur.ch

Nestlé a, du fait d’ingrédients et de matériaux de conditionnement plus onéreux, augmenté le prix de divers articles Thomy. Migros se voit donc dans l’obligation d’adapter ses prix. ➔ moutarde mi-forte Thomy, tube de 200 g, ancien prix: Fr. 1.35, nouveau prix: Fr. 1.70, ➔ moutarde de Dijon Thomy, tube de 100 g, ancien prix: Fr. 1.80, nouveau prix: Fr. 1.90, ➔ moutarde forte au raifort Thomy, tube de 100 g, ancien prix: Fr. 1.60, nouveau prix: Fr. 1.70, ➔ moutarde relevée Thomy, tube de 200 g, ancien prix: Fr. 2.05, nouveau prix: Fr. 2.20, ➔ mayonnaise à la française Thomy, tube de 265 g, ancien prix: Fr. 2.15, nouveau prix: Fr. 2.50, ➔ mayonnaise aux herbes Thomy, tube de 265 g, ancien prix: Fr. 3.40, nouveau prix: Fr. 3.60, ➔ Thomynaise, tube de 280 g, ancien prix: Fr. 2.15, nouveau prix: Fr. 2.50, ➔ sauce Tartare Thomy, tube de 180 g, ancien prix: Fr. 2.55, nouveau prix: Fr. 2.70, ➔ mayonnaise à la française Thomy, bocal de 350 g, ancien prix: Fr. 3.20, nouveau prix: Fr. 3.40.


PRIX DYNAMITÉS.

PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 5.7 AU 11.7.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

le kg

1.95

30% 2.40

au lieu de 3.45

Steak de cheval mariné, Canada, les 100 g

Nectarines Espagne / Italie / France

Les articles M-Budget, Sélection et ceux bénéficiant déjà d’une réduction sont exclus de toutes les offres.


UNE FRAÎCHEU PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU

2.50

Pommes Braeburn Nouvelle-Zélande / Chili, le kg

3.90

au lieu de 4.90

Tous les fruits coupés Anna’s Best 20 % de réduction par ex. dés d’ananas, 350 g

3.90

Basilic, bio Suisse, le pot de 11 cm

Société coopérative Migros Neuchâtel/Fribourg

2.80

Mini-pastèques Solinda Italie, la pièce

5.90

au lieu de 7.90

Cerises Suisse, le panier de 1 kg Cerises Extra en vrac Suisse, le kg 7.60 au lieu de 9.90

1.40

au lieu de 1.90

Salade pommée, bio De la région Seeland, la pièce


R CRAQUANTE! 5.7 AU 11.7.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

30% 4.80

au lieu de 6.90

le kg

2.50

Melon charentais Porto France, le carton

Tomates en grappe Suisse

40%

30%

1.40

au lieu de 2.40

Carottes De la région Seeland, le sachet de 1 kg

2.30

au lieu de 2.90

Salade de betteraves en dés Anna’s Best 20 % de réduction Suisse, l’emballage de 400 g

1.70

au lieu de 2.45

Poivrons mélange Pays-Bas, les 500 g

33%

6.90 au lieu de 10.40

Abricots Suisse, le panier de 1 kg


UN CONCERT D PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU

30% 4.90

au lieu de 7.–

Poitrine de dinde Don Pollo en lot de 2 finement prétranchée, Allemagne, 2 x 137 g

30% 1.45

au lieu de 2.10

Charcuterie à la viande de veau, TerraSuisse ou M-Classic prétranchée, par ex. M-Classic, Suisse, les 100 g

1.10

au lieu de 1.40

Cuisses de poulet épicées au paprika sur barquette alu, 4 pièces 20 % de réduction fraîches, Suisse, l’emballage de 1 kg environ, les 100 g

Société coopérative Migros Neuchâtel/Fribourg

1.65

au lieu de 2.10

Escalopes de poulet M-Classic 20 % de réduction Allemagne / Hongrie, les 100 g

6.50

au lieu de 8.20

Mousse de canard Guyader en lot de 2 20 % de réduction France, l’emballage de 2 x 100 g


E FRAÎCHEUR! 5.7 AU 11.7.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

30%

4.95

au lieu de 7.20

Jambon cru Rapelli San Pietro Suisse, les 100 g

1.75

au lieu de 2.20

Chipolatas de porc, 7 pièces 20 % de réduction Suisse, la barquette de 250 g, les 100 g

33%

13.–

au lieu de 19.50

Saumon fumé de l’Atlantique g d’élevage, Norvège, 300

40%

2.15 au lieu de 3.60

Rôti d’épaule de veau frais, Suisse, les 100 g

30%

4.20

au lieu de 5.30

Rack d’agneau 20 % de réduction frais, import, les 100 g

2.10 au lieu de 3.–

Filet de pangasius à ne pas surgeler, Vietnam, les 100 g


À FOND LES PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU

–.65

au lieu de –.85

Tous les mueslis M-Classic 20 % de réduction par ex. muesli Classic, 150 g

3.–

au lieu de 3.50

Pane Passione aux olives, TerraSuisse 380 g

3.85

au lieu de 5.80

Nids aux noisettes, macarons aux noisettes et coquins, le lot de deux paquets par ex. nids aux noisettes, 430 g

Société coopérative Migros Neuchâtel/Fribourg * Pas disponibles dans tous les magasins Migros

1.75

au lieu de 2.20

Millefeuilles, 2 pièces 20 % de réduction par ex. millefeuilles, 2 pièces, 157 g


ÉCONOMIES! 5.7 AU 11.7.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

2.80

12.90

au lieu de 3.50

Toutes les compotes Andros 20 % de réduction France, par ex. compote Andros fraise, l’emballage de 4 x 100 g

1.75

au lieu de 2.20

Tête de Moine Suisse, la pièce de 450 g environ et la pièce de 900 g environ, préemballée, les 100 g

Bouquet Fiona avec tournesols, la pièce

1.40

au lieu de 1.80

Tous les mini cake citron*, mini cake chocolat et mini cake tyrolien* –.40 de réduction Suisse, par ex. mini cake chocolat, la pièce de 90 g

30% 8.90

au lieu de 12.80

Œillets de Chine en pot de 17 cm, la plante

30%

8.10

au lieu de 11.60

Cornatur Quorn steak gril poivre Suisse, l’emballage de 400 g

12.80 Roses Max Havelaar 12 pièces le bouquet

9.90

Plantes carnivores en pot de verre la pièce


DES PETITS PRIX QUI VO PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU

3.35

au lieu de 4.20

Tous les yogourts Léger en lot de 6, 6 x 180 g 20 % de réduction par ex. au moka

10 x 1 l

10.40 au lieu de 13.–

Lait M-Drink UHT Val flora en lot de 10 20 % de réduction

4.65

au lieu de 5.85

Gala Nature en lot de 3 20 % de réduction 3 x 80 g

40%

–.75

au lieu de 1.30

Tilsit doux (excepté emballages Maxi), env. 450 g, les 100 g

5.65

au lieu de 7.10

Mini Babybel 20 % de réduction le filet de 15 x 25 g


ONT FAIRE GRAND BRUIT. 5.7 AU 11.7.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

33%

6.45

au lieu de 8.10

Confitures assorties en portions, le lot de 3 3 x 180 g

6.55

au lieu de 7.20

Nutella en pot de 825 g

2.60 4.70

au lieu de 5.90

Toutes les glaces M-Classic en bac de 2 litres 20 % de réduction par ex. glace vanille

50%

7.20

au lieu de 14.40

Bâtonnets de crème glacée vanille, chocolat ou fraise en lot de 24 24 pièces, 960 g

au lieu de 3.20

Tous les Blévita en grand emballage ou en lot de 6 portions à partir de 2 paquets –.60 de moins l’un par ex. biscuits Blévita au sésame, 295 g

11.–

au lieu de 16.50

Boules de chocolat Frey 750 g Giandor, Lait extrafin ou assorties

6.20

au lieu de 7.80

Rouleaux de biscuits Chocky au chocolat ou au lait en lot de 3 20 % de réduction 3 x 250 g


LES SUPER PROMOTIO PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU

30%

11.20

au lieu de 16.05

Crevettes entières Black Tiger Pelican, crues, surgelées d’élevage, Viêt-nam, 750 g

50%

3.– 1.80

au lieu de 2.25

Tout l’assortiment Thai Kitchen 20 % de réduction par ex. lait de noix de coco, 250 ml

33% 5.40

au lieu de 8.10

Sauce tomate Agnesi au basilic ou bolognaise en lot de 3 par ex. sugo all basilico, 3 x 400 g

au lieu de 6.–

Chips nature ou au paprika M-Classic en sachet XL par ex. chips au paprika, 400 g

40%

1.95 au lieu de 3.30

Toutes les eaux minérales Aquella en emballages de 6 x 1,5 litre

30%

1.25 au lieu de 1.80

Toutes les pâtes M-Classic par ex. frisettes M-Classic, 500 g

16.90

au lieu de 19.80

Red Bull Standard ou Sugarfree en lot de 12 12 x 250 ml


IONS DE LA SEMAINE. 5.7 AU 11.7.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

6.30

au lieu de 7.90

Tous les produits d’épilation Primex 20 % de réduction par ex. crème dépilatoire Sensitive, 150 ml Valable jusqu’au 18.7

13.40

au lieu de 16.80

Bain de bouche Listerine en lot de 2 20 % de réduction par ex. Coolmint, 2 x 500 ml

1.50

au lieu de 1.90

Tous les articles en ouate Primella à partir de 2 articles, –.40 de moins l’un par ex. rondelles d’ouate, 80 pièces Valable jusqu’au 18.7

9.40

au lieu de 11.80

Produits I am Face, Body et Young en emballages multiples par ex. lait démaquillant I am Face, 2 x 200 ml

3.40

au lieu de 4.30

Tout l’assortiment pH-Balance 20 % de réduction par ex. gel douche, 250 ml Valable jusqu’au 18.7


DES ÉCONOMIES PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU

7.30

au lieu de 8.50

Tous les détergents pour lave-vaisselle Handymatic (excepté le sel régénérant) à partir de 2 articles 1.20 de moins l’un par ex. Handymatic 1en1, 44 pastilles Valable jusqu’au 18.7

50%

39.95 au lieu de 79.90

Toutes les chaussure s AVIC Wellness (excepté SportXX), sem elles arrondies et dynamiqu es, par ex. chaussures con fort unisexes, pointures 36 – 45 Valable jusqu’au 18.7

30% 4.85

au lieu de 6.90

Chiffons à vaisselle en microfibre Miobrill 3 pièces

3 pour 2

11.90

au lieu de 17.90

Chaussettes de sport Nike en lot de 3 paires*/**** système Dry-Fit pour garder les pieds secs, noir ou blanc Valable jusqu’au 18.7

30%

4.50

au lieu de 6.40

Éponges de nettoyage Soft & Strong Miobrill en lot de 4 4 x 3 pièces

*En vente dans les plus grands magasins Migros à **Micasa, ***melectronics ou ****SportXX.

7.30

au lieu de 9.30

Liquide vaisselle Manella en lot de 3 2.– de moins par ex. Passion Fruit & Bamboo, 3 x 500 ml

30% 7.85

au lieu de 11.25

Essuie-tout ménager Twist Classic 12 rouleaux


À FLEUR DE PEAU. 5.7 AU 11.7.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

33%

2.25

au lieu de 3.40

Tous les produits pour W.-C. Hygo par ex. Hygo Ocean Clean, 750 ml Valable jusqu’au 18.7

22.90

Mules anatomiques pour femme, homme et enfant* par ex. mules anatomiques pour femme, pointures 36 – 41, disponibles en blanc ou en noir

50%

7.10

au lieu de 8.90

Tous les produits antimoustiques et antimouches Optimum 20 % de réduction par ex. fiche antimoustique* Valable jusqu’au 18.7

50%

9.90 au lieu de 19.90

Linge en tissu éponge Lora, le lot de 2*/** 100 % coton, diverses couleurs, par ex. 50 x 100 cm Valable jusqu’au 18.7

50%

27.50 au lieu de 55.–

Toutes les poêles Greenpan* par ex. poêle Kyoto bas se, Ø 28 cm Valable jusqu’au 18.7

19.90

au lieu de 24.90

Bouilloire Mio Star XS*/*** pivotante à 360°, arrêt automatique à ébullition Valable jusqu’au 18.7

2.75 au lieu de 5.50

Tout l’assortiment Migros topline par ex. boîte à yogour t take away Migros top line avec cuillère, pou r pots de 180 g max. Valable jusqu’au 18.7

50%

7.95

au lieu de 15.90

Piles Duracell Plus AA/AAA 4+4 gratuites*/*** Valable jusqu’au 25.7


DES ÉCONOMIES BIEN SONNÉES. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 5.7 AU 11.7.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

7.90

Sneakers pour femme, le lot de 4 ou de 5 paires par ex. sneakers, le lot de 4 paires

à partir de

9.90

Slips mini pour femme , le lot de 4, ou slips taille basse pour femme, le lot de 3 par ex. slips mini pour femme, 95 % coton, 5 % élasthanne, tailles S – XL, 4 pièces

14.90

Shorts ou maillots de corps pour homme* par ex. shorts, le lot de 3

*En vente dans les plus grands magasins Migros.

40%

4.70

au lieu de 7.90

Sous-vêtements Maestro pour homme* par ex. slip avec ouverture pour homme

à partir de

9.90

Sous-vêtements pour bébés et enfants* par ex. slips pour fille ou pour garçon, le lot de 5


LISTE D’ÉCONOMIES PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 5.7 AU 11.7.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

FRUITS & LÉGUMES Nectarines, le kg 1.95 Pommes Braeburn, le kg 2.50 Mini-pastèques Solinda, la pièce 2.80 Melon charentais Porto, France, le carton 4.80 au lieu de 6.90 30% Abricots, Suisse, le panier de 1 kg 6.90 au lieu de 10.40 33% Cerises, Suisse, le panier de 1 kg 5.90 au lieu de 7.90 Cerises Extra en vrac, Suisse, le kg 7.60 au lieu de 9.90 Tous les fruits coupés Anna’s Best 20% Tomates en grappe, le kg 2.50 Poivrons mélange, Pays-Bas, les 500 g 1.70 au lieu de 2.45 30% Carottes, De la région, Seeland, le sachet de 1 kg 1.40 au lieu de 2.40 40% Salade de betteraves en dés Anna’s Best, Suisse, l’emballage de 400 g 2.30 au lieu de 2.90 20%

Mousse de canard Guyader en lot de 2, France, l’emballage de 2 x 100 g 6.50 au lieu de 8.20 20% Saumon fumé de l’Atlantique, d’élevage, Norvège, 300 g 13.– au lieu de 19.50 33% Filet de pangasius, à ne pas surgeler, Vietnam, les 100 g 2.10 au lieu de 3.– 30% Crevettes entières Black Tiger Pelican, crues, surgelées, 750 g 11.20 au lieu de 16.05 30%

PAIN & PRODUITS LAITIERS Pane Passione aux olives, TerraSuisse, 380 g 3.– au lieu de 3.50 Tilsit doux, excepté emballages MAXI, env. 450 g, les 100 g –.75 au lieu de 1.30 40% Tête de Moine, Suisse, préemballée, la pièce de 450 g environ et la pièce de 900 g environ, les 100 g 1.75 au lieu de 2.20 Mini Babybel, le filet de 15 x 25 g 5.65 au lieu de 7.10 20% Gala Nature en lot de 3, 3 x 80 g 4.65 au lieu de 5.85 20%

Salade pommée bio, De la région, Seeland, la pièce 1.40 au lieu de 1.90

Boursin ail & fines herbes, la pièce de 150 g 2.50 au lieu de 3.60 30%

Basilic bio, Suisse, le pot de 11 cm 3.90

Lait M-Drink UHT Valflora en lot de 10, 10 x 1 litre 10.40 au lieu de 13.– 20%

POISSON, VIANDE & VOLAILLE Escalopes de poulet M-Classic Allemagne / Hongrie, les 100 g 1.65 au lieu de 2.10 20% Cuisses de poulet épicées au paprika sur barquette alu, 4 pièces, fraîches, Suisse, l’emballage de 1 kg environ, les 100 g 1.10 au lieu de 1.40 20% Rôti d’épaule de veau, frais, Suisse, les 100 g 2.15 au lieu de 3.60 40% Rack d’agneau, frais, import, les 100 g 4.20 au lieu de 5.30 20% Steak de cheval, les 100 g 2.40 au lieu de 3.45 30% Poitrine de dinde Don Pollo, finement prétranchée, 2 x 137 g 4.90 au lieu de 7.– Charcuterie à la viande de veau, TerraSuisse ou M-Classic 30% Jambon cru Rapelli San Pietro, les 100 g 4.95 au lieu de 7.20 30% Chipolatas de porc, 7 pièces, Suisse, la barquette de 250 g, les 100 g 1.75 au lieu de 2.20 20%

Tous les yogourts Léger en lot de 6, 6 x 180 g 20% Tous les mueslis M-Classic, 150 g 20%

FLEURS & PLANTES

Sur toutes les compotes Andros, France, par ex. compote Andros fraise, l’emballage de 4 x 100 g 2.80 au lieu de 3.50 20% Sur tous les *mini cake citron, mini cake chocolat et *mini cake tyrolien, Suisse, –.40 de réduction, par ex. Mini cake chocolat, la pièce de 90 g 1.40 au lieu de 1.80 *Pas disponibles dans tous les magasins Migros Millefeuilles, 2 pièces 20% Nids aux noisettes, macarons aux noisettes et coquins, le lot de deux paquets Rouleaux de biscuits Chocky au chocolat ou au lait en lot de 3, 3 x 250 g 6.20 au lieu de 7.80 20% Boules de chocolat Frey, 750 g 11.– au lieu de 16.50 33% Tous les Blévita en grand emballage ou en lot de 6 portions, à partir de 2 paquets –.60 de moins l’un Chips nature ou au paprika M-Classic en sachet XL 50% Nutella en pot de 825 g 6.55 au lieu de 7.20 Confitures assorties en portions, le lot de 3, 3 x 180 g 6.45 au lieu de 8.10 Toutes les eaux minérales Aquella, en emballages de 6 x 1,5 litre 1.95 au lieu de 3.30 40% Red Bull Standard ou Sugarfree en lot de 12, 12 x 250 ml 16.90 au lieu de 19.80 Bâtonnets de crème glacée vanille, chocolat ou fraise en lot de 24, 24 pièces, 960 g 7.20 au lieu de 14.40 50%

Bouquet Fiona, avec tournesols, la pièce 12.90

Toutes les glaces M-Classic en bac de 2 litres 20%

Roses Max Havelaar 12 pièces, le bouquet 12.80

Toutes les pâtes M-Classic 30%

Plantes carnivores en pot de verre, la pièce 9.90 Œillets de Chine, en pot de 17 cm, la plante 8.90 au lieu de 12.80 30%

AUTRES ALIMENTS M-Classic Œufs suisses, ponte au sol, 10 pièces à 53+ 3.40 au lieu de 4.20 Tout l’assortiment Thai Kitchen 20% Cornatur Quorn steak gril poivre, Suisse, l’emballage de 400 g 8.10 au lieu de 11.60 30%

Sauce tomate Agnesi au basilic ou bolognaise en lot de 3 33%

NON-ALIMENTAIRE Tous les détergents pour lavevaisselle Handymatic (excepté le sel régénérant), à partir de 2 articles 1.20 de moins l’un Valable jusqu’au 18.7 Liquide vaisselle Manella en lot de 3, 2.– de moins Essuie-tout ménager Twist Classic 30% Éponges de nettoyage Soft & Strong Miobrill en lot de 4, 4 x 3 pièces 4.50 au lieu de 6.40 30%

Société coopérative Migros Neuchâtel/Fribourg Vous trouverez plus d’informations sur les prix, les produits et les réductions sur les étiquettes des articles dans cet encart.

Chiffons à vaisselle en microfibre Miobrill, 3 lingettes 4.85 au lieu de 6.90 30% Tous les produits pour W.C. Hygo 33% Valable jusqu’au 18.7 Tous les produits antimoustiques et antimouches Optimum 20% Valable jusqu’au 18.7 Tous les produits d’épilation Primex 20% Valable jusqu’au 18.7 Produits I am Face, Body et Young en emballages multiples Bain de bouche Listerine en lot de 2 20% Tous les articles en ouate Primella, à partir de 2 articles –.40 de moins l’un Valable jusqu’au 18.7 Tout l’assortiment pH-Balance 20% Valable jusqu’au 18.7 Sous-vêtements Maestro pour homme 40% Mules anatomiques pour femme, homme et enfant à partir de 16.90 Toutes les chaussures AVIC Wellness (excepté SportXX) 50% Valable jusqu’au 18.7 Tout l’assortiment Migros topline 50% Valable jusqu’au 18.7 Toutes les poêles Greenpan 50% Valable jusqu’au 18.7

NOUVEAUTÉS Quiche de saison aux courgettes, 200 g 3.40 NOUVEAU Valable jusqu’au 18.7 Gâteau avec streusel au beurre et griottes, 420 g 6.– NOUVEAU Valable jusqu’au 18.7 Saumon d’été à l’ail et au citron, de saison, les 100 g 7.80 NOUVEAU Valable jusqu’au 18.7 Desserts Migros Premium, 110 g 2.30 NOUVEAU Valable jusqu’au 18.7 Jus de fruits Andros, 1 litre 4.95 NOUVEAU Valable jusqu’au 18.7 Mojo Cranberry Apple, 50 cl 1.80 NOUVEAU Valable jusqu’au 18.7 Fruity Fresh Bubble Fant, 78 g 2.10 NOUVEAU Valable jusqu’au 18.7 Grenouilles M-Classic au coca, 140 g 2.50 NOUVEAU Valable jusqu’au 18.7


FAITES LE PLEIN DE NOUVEAUTÉS! 20x PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 5.7 AU 18.7.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

NOUVEAU 7.80 Saumon d’été à l’ail au citron, de saison d’élevage, Ecosse, les 100 g

et

NOUVEAU 6.–

Gâteau avec streusel au beurre et griottes 420 g

NOUVEAU 2.10

Fruity Fresh Bubble Fant chewing-gums sans sucre au goût de fraise, 78 g

NOUVEAU 2.50

c Grenouilles M-Classi au coca 140 g

NOUVEAU 2.30 Desserts Premium 110 g

NOUVEAU 1.80 NOUVEAU 3.40 Quiche de saison aux courgettes 200 g

En vente dans les plus grands magasins Migros.

NOUVEAU 4.95 Jus de fruits Andros 1 litre

Mojo Cranberry Apple avec 10 % de jus de fruits, sans conservateurs, 50 cl et 6 x 50 cl, par ex. 50 cl

MGB www.migros.ch W

POINTS


ACTUALITÉ MIGROS

Migros Magazine 27, 4 juillet 2011

| 53

«Les prix s’effondrent»

Thomas Stirnimann, directeur d’Hotelplan Suisse, s’exprime sur la compression des marges et les conséquences du printemps arabe.

I

nstabilité politique, catastrophes naturelles, attaques terroristes: autant de facteurs qui influencent les réservations des clients. Migros Magazine a voulu en savoir davantage sur les conséquences de telles turbulences ainsi que sur les prochaines vacances estivales des Helvètes. Entretien avec Thomas Stirnimann, directeur d’Hotelplan Suisse. Où allez-vous passer vos vacances cet été?

Avec ma famille, nous partons en Sardaigne, dans le sud de l’île. Comme ma femme est Italienne, nous nous y sentons un peu comme à la maison.

En Afrique du nord, plusieurs soulèvements ont fait tomber les gouvernements, et les manifestations se poursuivent à Athènes. Où peut-on encore passer des vacances sans risques?

La sécurité absolue n’existe nulle part, pas même en Suisse. S’agissant des pays que vous mentionnez, on peut aujourd’hui les parcourir sans danger. Si vous vous rendez par exemple au bord de la mer Rouge, vous ne percevrez aucune trace de la révolution égyptienne.

De nombreux vacanciers voient les choses différemment. De quelle manière Hotelplan Suisse souffre-t-elle des événements survenus dans les pays arabes?

Ils nous concernent au premier chef, car nous sommes le leader helvétique du marché tunisien. Les affaires ont chuté de 60%. Si l’on y ajoute l’Egypte, nous avons perdu près de 45 millions de chif-

fre d’affaires. Les premiers touchés sont évidemment les indigènes eux-mêmes, de l’hôtelier au paysan qui livre ses produits. L’économie de ces pays dépend dans une large mesure du tourisme. Par conséquent, en collaboration avec nos partenaires, nous avons élaboré de nouvelles offres. Celles et ceux qui se rendent maintenant en Egypte ou en Tunisie déboursent moins, disposent de davantage de place sur la plage et sont traités comme des rois.

Les voyagistes ristournent intégralement à leurs clients les économies réalisées lors de nouvelles calculations résultant de l’évolution des monnaies. Raison pour laquelle, cet été, les prix sont encore 15% meilleur marché. Existe-t-il tout de même des embellies?

Le segment des voyages d’affaires se porte très bien.

Vous proposez des semaines tout compris pour 495 francs déjà. De telles offres sont-elles encore vraiment intéressantes pour Hotelplan?

Quelles sont actuellement les destinations de voyage préférées des Suisses?

Le Ministère égyptien du tourisme apporte son soutien aux voyagistes qui organisent régulièrement des vols charter directs. C’est le cas d’Hotelplan Suisse. Mais il est clair que les 495 francs couvrent à peine le coût du vol. Tout compte fait, nos efforts devraient peu ou prou s’avérer payants.

L’Espagne et la Turquie ont la cote. Nous avons augmenté notre chiffre d’affaires dans ces deux pays. Idem avec les USA, où la faiblesse du dollar attire les foules et fait de l’Amérique le paradis du shopping. Après les élections d’automne, la demande pour la Tunisie et l’Egypte devrait reprendre. Il pourrait en être de même pour l’Asie qui souffre de l’effet Fukushima. Nous espérons aussi que la Grèce redécollera.

Quel plaisir éprouvez-vous encore à travailler dans un environnement aussi volatil?

Nous exerçons un métier magnifique, consistant à organiser les vacances de nos clients. D’un point de vue commercial, il est cependant frustrant. Nous souffrons en outre de la force du franc suisse et avons pâti d’un printemps chaud. Les prix s’effondrent, les marges sont comprimées. La tempête balaie les voyagistes. A propos du franc fort, l’euro atteint presque chaque semaine un nouveau cours plancher. A qui cette baisse profite-t-elle?

La Grèce?

Thomas Stirnimann: «En Tunisie, les touristes sont traités comme des rois.»

La semaine dernière, je me suis fait une idée sur place. A Kos et sur les autres îles grecques, il n’y a quasiment pas de traces des événements d’Athènes. Les indigènes sont ravis de chaque touriste qui se présente, et les Suisses profitent du franc fort. L’été en Suisse est très beau, certes! Mais la mer demeure irremplaçable... Propos recueillis par Reto E. Wild


54 | Migros Magazine 27, 4 juillet 2011

«Dans le futur, la

Jörg Fohringer, responsable du

Désormais, la nouvelle version de la carte Cumulus permet bien plus que la simple collecte de points.

Les nouveaux plus de la carte Cumulus

La nouvelle carte Cumulus offre à ses détenteurs une palette d’offres encore plus riche.

L

es détenteurs d’une carte Cumulus peuvent se réjouir: ils recevront en effet ces prochains jours par courrier une nouvelle version de la carte client préférée des Suisses. Se parant d’un visuel revisité, celle-ci propose aussi de nombreux avantages. Par exemple, les points Cumulus sont désormais transmissibles. Les adhérents au programme peuvent ainsi désormais offrir leurs points collectés à une organisation caritative ou les faire créditer sur le compte d’un parent ou d’un ami – pour autant que celui-ci soit aussi affilié à Cumulus. De plus, les membres recevront tous les deux mois le nou-

veau magazine Cumulus qui remplace les diverses brochures actuelles. Contenant le décompte des points, cette publication présente les nombreuses offres du programme et contient un carnet de coupons pratique. La carte Cumulus n’est pas seule à bénéficier d’un nouveau look, son site a aussi été revu. Grâce à une navigation simplifiée, les internautes obtiennent un aperçu des offres Cumulus proposées par Migros et ses partenaires, dont désormais Ticketcorner. Les adhérents pourront ainsi choisir chaque année entre quelque septante événements, dont les billets sont proposés jusqu’à 20% moins chers.

Pour Jörg Fohringer, responsable du marketing client à Migros, ces nouveautés vont en appeler d’autres (lire entretien ci-contre).

Recycler son ancienne carte et gagner 100 000 points

Quant à l’ancienne carte Cumulus, Migros se chargera de l’éliminer de manière écologique. Chaque exemplaire glissé dans l’urne placée dans les magasins prend part à un tirage au sort. Sont mis en jeu: 4 x 100 000 points Cumulus!

Christoph Petermann Photos Keiko Saile

Découvrez les offres Cumulus en page 82. En savoir plus: www.migros.ch/cumulus

Jörg Fohringer: «Il sera désormais possible de faire don de ses points Cumulus.» La carte Cumulus est devenue un classique. Pourquoi lancer une nouvelle formule?

Certes, la carte Cumulus est la carte client préférée des Suisses avec plus de trois millions de détenteurs. Mais ses capacités ne sont pas pleinement utilisées. On pourrait la comparer à une Ferrari qui roule en première. Grâce à ces nouveautés, nous pourrons passer à la vitesse supérieure. Qu’est-ce que cela signifie concrètement?

Jusqu’ici, la carte Cumulus permettait aux clients principalement de collecter des points et d’économiser sur leurs achats. Ce sera toujours le cas avec la nouvelle carte, car le programme de rabais est maintenu. Mais divers services s’y ajoutent désormais, qui apportent aux adhérents une vraie plus-value. De fait, nous voulons que nos fidèles clients puissent en retirer davantage. Quelle sera cette plus-value?

Grâce à un nouveau partenariat avec Ticketcorner notamment, les membres Cumulus peuvent bénéficier de réductions sur les billets d’entrée de nombreuses manifestations sportives ou de concerts. Et selon le vœu des


ACTUALITÉ MIGROS

| 55

carte Cumulus fera aussi office de billet d’entrée»

marketing clients Migros, détaille les avantages de la nouvelle carte, son évolution future et les mesures strictes de protection des données. clients, il sera aussi possible d’offrir les points Cumulus récoltés. A des œuvres caritatives?

Oui, sur le nouveau site internet Cumulus, il est possible de choisir entre différentes institutions dont Pro Infirmis ou la Chaîne du Bonheur. Il existe également la possibilité d’offrir ses points à un parent ou un ami – à condition que cette personne soit titulaire d’une carte Cumulus. D’autres nouveautés à signaler?

Avec leur décompte de points, les adhérents reçoivent désormais le nouveau magazine Cumulus. Cette publication remplace les divers

prospectus présentant les offres spéciales – une nouveauté qui répond aussi à un vœu des clients. Ce magazine leur permet de prendre connaissance, en un coup d’œil, des avantages Cumulus exclusifs, des offres des magasins spécialisés et des réductions sur les billets. Qu’advient-il de l’ancienne carte?

On peut la remettre à un magasin, qui se chargera de l’éliminer de manière écologique. Nous comptons recevoir environ huit tonnes de plastique… Avec cette nouvelle formule, vous voulez permettre à la

Ferrari de passer à la vitesse supérieure. Mais qu’est-ce que l’avenir nous réserve encore?

La carte Cumulus va devenir intelligente et se personnalisera. Nous prévoyons notamment d’adapter le magazine Cumulus aux clients par le biais de leur carte. Les actions sur la viande, par exemple, ont peu de chances d’intéresser les végétariens – tout comme les offres familiales ne sont guère adaptées aux petits ménages. De plus, la carte Cumulus doit encore devenir un billet d’entrée et permettre aux clients d’y charger directement leurs tickets. Finies les files d’attente aux concerts et aux manifestations sportives! Il s’agit là

de la technologie du futur, nous en sommes convaincus. Comment assurez-vous la confidentialité des données?

M-Cumulus possède le certificat de protection des données GoodPriv@cy. Or, nous voulions que la nouvelle carte en bénéficie aussi. C’est pourquoi elle a récemment été soumise à des tests. Nous sommes aujourd’hui heureux qu’elle porte aussi ce label. Cela montre que nous respectons la protection des données de manière stricte. La confiance de nos clients est primordiale à nos yeux. Leurs données ne doivent en aucun cas être utilisées à mauvais escient.

NOUVEAU

PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRE VALABLE DU 5.7 AU 11.7.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

ACTION NETTOYANTE RAFRAÎCHISSANT

5.90

Spray rafraîchiss ant pour le visage Zoé HydraProte ct Le brumisateur po ur visage Zoé HydraP rotect contient de l’eau des Alpes très pure. Il procure une fra îcheur bienfaisante les jours de chaleur. L’action stimulante des micrope rles d’eau revitalise la peau. 150 ml

9.50

Mousse net toyante douce Zoé HydraProtect La mousse nettoyante Zoé HydraProtect élimine en douceur les limpuretés et le maqui usmo e tur tex Sa e. lag t sante très riche à l’extrai le de concombre favorise processus d’hydratation naturel de la peau. 125 ml

20x PUNKTE

MGB www.migros.ch W

Publicité


ACTION

OFFRES VALABLES DU 05.07 AU 18.07.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

Etes-vous prêt pour une

hygiène buccale impeccable? Ressentez-en l’effet. Avec LISTERINE®, bénéficiez d’une bouche absolument fraîche, propre et saine.

14.20

au lieu de 17.80

Listerine® Protection Dents et Gencives 2 x 500 ml

14.20

13.40

Listerine® Anti-Tartre 2 x 500 ml

Listerine® Coolmint 2 x 500 ml

au lieu de 16.80

au lieu de 17.80

Hotline gratuite d’experts en hygiène buccale: 00800 260 260 00, ou sous www.listerine.ch Disponibles dans les plus grands magasins Migros

Une explosion de propreté dans toute votre bouche

Listerine est en vente à votre Migros ®


Migros Magazine 27, 4 juillet 2011

EN MAGASIN

Bas les pattes!

Lorsque plusieurs personnes vivent sous le même toit, l’utilisation du réfrigérateur peut être un casse-tête. Surtout si vous y stockez de délicieux desserts M-Premium, objets de toutes les convoitises…

P

Photo Claudia Linsi

as touche!» Le message destiné aux membres de votre famille ou à vos colocataires est on ne peut plus clair. La propriété privée est un droit inviolable, surtout si elle concerne le contenu du réfrigérateur! Car même si vous faites partie de celles ou ceux qui partagent volontiers avec leur prochain, que ce soit des fruits, des légumes, voire un poulet bio, il y a des limites à la générosité. Ainsi, il n’est par exemple pas question de se séparer des nouveaux desserts M-Premium. C’est qu’ils sont aussi savoureux que ceux du confiseur. Pour les préserver, il convient donc de défendre votre territoire, car dans les foyers qui comptent de nombreux becs à bonbon, leur durée de vie est limitée. Rien d’étonnant à cela puisque ces mélanges de crème, de biscuit et, parfois, de fruit sont absolument irrésistibles. Les célibataires, eux, ont plus de chance: ils pourront conserver sans problème les desserts M-Premium durant deux mois au réfrigérateur…

Nicole Ochsenbein

Dessert M-Premium au café, à la framboise ou au chocolat, 110 g, Fr. 2.30

Il vaut mieux noter à qui sont réservés les desserts M-Premium. Sous peine de les voir disparaître!

| 57


50% DE RÉDUCTION OFFRE VALABLE DU 05.07.2011 ET JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

7.95de 15.90 au lieu

Duracell Plus AA ou AAA Emballage spécial de 4 + 4 pièces

Veuillez retourner les piles usagées au point de vente.

Duracell est en vente à votre Migros

Les offres sont valables du 5.7 au 11.7.2011 ou jusqu’à épuisement du stock.

Mode économie d’énergie

Machine à café à capsules Compact Manual lilac

Réservoir d’eau 1,1 l, éjection automatique des capsules, égouttoir amovible pour les grandes tasses / 7173.677, couleur argent / 7173.676

50%

Maintenant

99.50

Avant 199.–


EN MAGASIN

Migros Magazine 27, 4 juillet 2011

| 59

Ambiance assurée

Photo Jorma Müller, stylisme Marlise Isler, coiffure et maquillage Eva de Vree

Avec les glaces Crème d’or, le buffet de desserts est toujours un succès et la fête réussie.

V

ous voulez préparer un buffet de desserts original et êtes en panne d’idées? Cessez de vous creuser les méninges! Crème d’or vous permet de réaliser facilement de nombreuses coupes et cornets glacés. Il suffit d’y ajouter, selon ses envies, quelques fruits frais, et le tour est joué. L’assortiment Crème d’or comprend pas moins de quarante-cinq variétés, dont les très appréciées vanille bourbon, chocolat, pistache croquante, baies des bois ainsi que la nouvelle crème catalane.

Crémeuses, onctueuses, légères et goûteuses, les glaces Crème d’or possèdent toutes les caractéristiques qui font les grandes crèmes glacées et sont très agréables en bouche, même lorsqu’elles sortent directement du congélateur. Elaborées à Meilen (ZH) par Midor SA, elles ne contiennent que des ingrédients de grande qualité ainsi que des arômes et des colorants naturels puisque les additifs artificiels en sont bannis. De plus, la crème, le lait, le beurre et le chocolat viennent de Suisse. DH

Crème d’or: crema catalana, 1000 ml, Fr. 10.80, baies des bois, 1000 ml, Fr. 9.20, pistacchio croquante, 1000 ml, Fr. 9.20, vanille bourbon, 1000 ml, Fr. 8.90


922 ßß Z Ó¡mï AÏÓ  !" $42 .4 0 42 0 -40 4"0x

Í4 02 92¾ -$4/ 4" ""2 °   Ù  s "0b  02 $"0  $/ 2$40 0 $4/0 "9/$" s 9//0 å Í4 $4 4 !$"0 à -220 $420  àà ¾ -$4/ 4" !$   9 0"b --/"?  9$2/ ""2  !"/ .4 / 2 9/¾ ° b

Ó¡mïÙ-îAÏ A¡d -§ÏÓZŠmÑ

n¢{A¢Þ ÔAŽ¢ Ôoen¢ÞAŽÐn íŽíA¢Þ n¢ [—ŽAÞ Þn¸oÐo å ç¢ ínÐÐn w °} [

¨ŽÐn eníŽn¢Þ ç¢ •nç eÍn¢{A¢Þ ‚ÐC[n G —A 922 àà[¾ ¢ eo[¨çíÐA¢Þ ÔçÐ [‹AÅçn oގÅçnÞÞn —nÔ ¸nÐÔ¨¢¢A‚nÔ {Aí¨ÐŽÔ eç |— ŽÔ¢nð AÐÔ nÞ enÔ •nçïb í¨ÞÐn n¢{A¢Þ Q¨ŽÐA Þ¨çÞ n¢ ÔÍAçÔA¢Þ¾ —ŽÔÔnô —A ¸nގÞn Q¨çÞnŽ——n {A[Ž—n G ¸Ðn¢eÐn n¢ AŽ¢ eA¢Ô —nÔ [AÐÞAQ—nÔ ¸¨çÐ —nÔ Ðo[ÐoAގ¨¢Ô nÞ —nÔ ‚¨éÞnÐÔy |¢ Åçn í¨ÞÐn n¢{A¢Þ ¢n A¢Åçn ¸AÔ Ô¨¢ ‹oÐ¨Ô Ž‚‹Þ¢Ž¢‚ ![.çnn¢ ÔçÐ —nÔ o[ÐA¢Ô [nÞ oÞob ¸AÐގ[Ž¸nô nÞ A¡mó ßõõ   ä m¡ÝÏnmÓ dA¡Ó –mÓ Z¡nœAÓ -A݊n 0æÓÓm ¸¨çÐ —A Ô¨Ðގn eç |— AÐÔ å —n åØ •çŽ——nÞ¾ -¨çÐ ¸AÐގ[Ž¸nÐb n¢í¨ðnô Ԏ¸—nn¢Þ —n [¨en 9àà ¸AÐ 0!0 Aç ¤à¤ ºö¾}ö [‹{ÚԝԻ ¨ç n¢ n¢í¨ðA¢Þ ç¢n [AÐÞn ¸¨ÔÞA—n n¢ n¢ÞŽ¨¢¢A¢Þ ‡[¨¢[¨çÐÔ 922ˆ nÞ í¨Ô [¨¨Ð e¨¢¢onÔ Ga "nÔޗo :AÞnÐÔ º0çŽÔÔn» 0b ¨¢[¨çÐÔ 922b /¨çÞn en —A AÐn °b °}å} n¢¢ŽnôN¾ N ¨¢eŽÞŽ¨¢Ô en ¸AÐގ[Ž¸Aގ¨¢a nç ‚ÐAÞçŽÞ ÔA¢Ô ¨Q—Ž‚Aގ¨¢ eÍA[‹AÞ¾ -AÐގ[Ž¸Aގ¨¢ —ŽŽÞon Açï ¸nÐÔ¨¢¢nÔ ÐoԎeA¢Þ n¢ 0çŽÔÔn¾ nÔ ‚A‚¢A¢ÞÔ ÔnШ¢Þ ¸nÐÔ¨¢¢n——nn¢Þ Ž¢{¨ÐoÔ nÞ Ðn[níШ¢Þ —nçÐ ¸ÐŽï ¸AÐ [¨çÐЎnо nÔ ¸ÐŽï ¢n Ô¨¢Þ ¸AÔ [¨¢ínÐގQ—nÔ n¢ nÔ¸r[n¾ AÞn —ŽŽÞn en ¸AÐގ[Ž¸Aގ¨¢ a °} •çŽ——nÞ åö°°¾ ÍA[[n¸Þn Åçn "nÔޗo :AÞnÐÔ º0çŽÔÔn» 0¾¾ [¨——n[ގ¨¢¢n nÔ e¨¢¢onÔ¾ !nÔ e¨¢¢onÔ ¢n ÔnШ¢Þ ¸AÔ ÞÐA¢ÔŽÔnÔ G enÔ ÞŽnÐÔb ÔAç{ ¸¨çÐ —nçÐ ÞÐAŽÞnn¢Þ nÞ —nçÐ AeŽ¢ŽÔÞÐAގ¨¢¾

|½Øõ ¸¾nï¾ 9ŽÞÞn— r   ßß Z

§¡Z§æÏÓ` A¡mó dmÓ ·–AZmÓ dA¡Ó –mÓ Z¡nœAÓ -A݊n 0æÓÓm ÏCZm G 922x

9ÝÝm– mÓÝ m¡ ìm¡Ým G ì§ÝÏm !Ï§Ó


EN MAGASIN

Migros Magazine 27, 4 juillet 2011

| 61

Un petit nid pour un nouveau pain «La Corbeille», la dernière création des boulangers Migros, est cuite dans un panier normalement réservé au repos de la pâte.

Frais du four, le pain «La Corbeille» n’est pas seulement beau, il embaume aussi l’air.

Photo Tanja Demarmels

G

râce à sa farine complète riche en seigle et au grand temps de repos de la pâte, la mie du pain «La Corbeille» reste fraîche plus longtemps. Par ailleurs, en plus de lui apporter des arômes, la pâte au levain prolonge la durée de conservation du pain. Enfin, la présence de germes de blé et d’orge malté rend cette spécialité encore plus savoureuse. Chaque pain est façonné à la main. Les pâtons sont travaillés afin qu’ils puissent prendre place

dans de petites corbeilles. Généralement, celles-ci servent uniquement à laisser reposer la pâte. Or, dans le cas du pain «La Corbeille» – et c’est là sa particularité –, elles sont utilisées pour la cuisson. «La Corbeille» est le dernier-né de la ligne Pain Création. En effet, les boulangers Migros ne font pas seulement preuve de talent en élaborant chaque jour des pains: ils créent également chaque année quarante spécialités régionales et nationales. Claudia Schmidt

LEXIQUE

Le germe de blé

«La Corbeille», 400 g, Fr. 3.90

Un grain de blé se compose d’une enveloppe, d’une amande farineuse et d’un germe. Pour obtenir de la farine, il faut ôter l’enveloppe et le germe et ne garder que l’amande. Le germe est pourtant précieux: il contient des acides gras insaturés et de nombreux minéraux, vitamines et protéines. Son léger goût de noix se marie bien avec un bircher, des légumes et du pain. Ces germes sont présents dans toutes les spécialités de la ligne Pain Création.


62 | Migros Magazine 27, 4 juillet 2011

V

ous prendrez bien un expresso?» Valérie Losa empoigne sa cafetière à moka, remplit deux tasses et dépose sur la table un petit bol rempli de cantuccini, des biscuits aux amandes typiquement toscans. Une parfaite introduction pour parler de son livre, Un goût d’Italie, publié récemment aux Editions G d’Encre. «Il s’agit d’un reportage dessiné en lien avec les immigrés italiens. J’avais envie de porter un regard sur eux à travers la cuisine, à travers le repas dominical.» Bien lui en a pris, puisque son ouvrage a déjà été honoré plusieurs fois dans sa version originale italienne. Quand elle démarre cette aventure, en 2006, cette jeune Tessinoise de Verscio (ce magnifique bourg où le clown Dimitri a déposé ses valises) est encore à la Haute Ecole d’art et de design de Lucerne. «J’y étudiais l’illustration et la communication visuelle, et ce projet c’était mon travail de diplôme.» Elle commence par rechercher des gens prêts à l’inviter à leur table le dimanche. Le hic, c’est que cette tradition est en voie de disparition, au sein de cette communauté aussi. «Beaucoup m’ont dit: ce que tu cherches n’existe plus!» Elle s’entête et finit par convaincre cinq familles de lui ouvrir les portes de leur cœur et de leur logis.

«La plus belle des récompenses»

«Le légendaire accueil italien, je l’ai vécu. Ils m’ont reçue comme si j’étais une des leurs et j’ai toujours très bien mangé.» En quatre mois, elle réalise des centaines de croquis, prend quelques photos et enregistre une cinquantaine d’heures d’interview. «C’était très dur de prendre congé de tout ce

Secrets de cuisine er, c’est… Pour vous cuisin . Parce que avoir monde nous offre le e qu ce ier éc pr Ap oir choisir quoi aque jour et pouv de quoi manger ch le! chance inestimab cuisiner, c’est une Votre plat favori? soin ou partagé l est préparé avec Tout plat est bon s’i le cœur vont ne aime. La cuisi et n l’o e qu ns ge s avec de souvent ensemble. au monde? z-vous pour rien rie ge an m ne e Qu ou qui ont été cultides cultures OGM Des produits issus et humaines itions écologiques s vés dans des cond rce que ce n’est pa moins, j’essaie, pa n. tio uc désastreuses. Du od pr e de remonter la chaîn toujours facile de e? ujours en réserv Qu’avez-vous to il et du piment pour l’a de e, liv d’o e uil l’h de , tti he ag Des sp peperoncino. pasta aglio, olio e pouvoir faire des un repas? z-vous partager Avec qui aimerie i le préparer! ss au et r un repas J’aimerais partage de cuisinière ger. C’est une gran i avec Meret Bisseg ntes sauvages. J’a isine à base de pla e. passionnée de cu ell chez et suivi des cours d’ailleurs travaillé

qu’on m’avait raconté, on aimerait bien sûr pouvoir tout mettre…» L’accouchement a été un peu douloureux, mais ça en valait le coup. «Les personnes qui ont participé à cette expérience se sont retrouvées dans le livre, elles étaient contentes de mon travail et ça c’est la plus belle des récompenses.» Au final, cette artiste a gardé les phrases qu’elle a jugées les plus significatives pour les combiner avec ses illustrations. «Etant donné que les témoignages se ressemblaient vraiment

«Petite, avec mes voisins, on se mettait ensemble pour faire des

Les dimanches italiens

Pour son livre «Un goût d’Italie», cette illustratrice tessinoise installée à Neuchâtel a partagé les Elle nous parle de son reportage dessiné, fleurant bon l’huile d’olive et la nostalgie, autour d’un


CUISINE DE SAISON VALÉRIE LOSA

| 63

PASSER les pommes de terre au moulin à légumes.

PÉTRIR jusqu’à obtention d’une pâte lisse et souple.

COUPER en tronçons d’environ 1 centimètre.

SAISIR la sauge dans le beurre. gnocchi, des ravioli, des cannelloni… Ces moments figurent parmi mes plus beaux souvenirs d’enfance.

de Valérie Losa

repas dominicaux de cinq familles d’immigrés transalpins. délicieux plat de gnocchi.


64 | Migros Magazine 27, 4 juillet 2011

beaucoup, j’ai voulu donner aux lecteurs l’impression que l’on est en visite dans un seul foyer. Cet ouvrage a été conçu comme un parcours virtuel à l’intérieur d’une maison.» En le feuilletant, on a en effet le sentiment d’entrer dans un appartement, de rencontrer ses occupants, de partager un repas et des histoires de vie, puis de repartir sur la pointe des pieds, le ventre bien rempli… En fine observatrice des petits riens du quotidien, Valérie Losa a évidemment mis l’accent sur le présent dans son bouquin, mais le passé y est également évoqué sous la forme d’illustrations sépia ressemblant à de vieilles photos jaunies et partiellement effacées. «Au début, je n’avais pas prévu qu’il y aurait cette dimension de la nostalgie. Mais là, pratiquement à chaque fois que l’on parlait cuisine, les souvenirs resurgissaient. Les gens me parlaient de l’Italie, de leur existence d’avant.» Elle leur a tendu une madeleine de Proust et ils ont croqué dedans à pleines dents. Ces «Ritals», comme on les appelait alors, sont arrivés dans les années 50-60. Ils ont vécu les initiatives Schwarzenbach, ils ont inspiré Rolf Lyssy, le réalisateur du film Les faiseurs de Suisses. «Ils sont partis avec l’idée que cet exil était temporaire. Ils se sont d’ailleurs presque tous acheté une maison dans leur village natal.» Une double page de son ouvrage, qui montre un couple se tournant le dos, illustre bien ce déchirement. Elle pense: «M’en aller? Pourquoi? Je me suis habituée maintenant. Nos enfants sont ici…» Et lui: «Ici? Qu’est-ce que je fais, moi, ici? L’Italie me manquera toujours.» «C’est passionnant de raconter des histoires vraies avec le dessin, relève notre hôte. On a beaucoup fait ça avant la photo.» Tombé en désuétude, le reportage dessiné a aujourd’hui repris du poil de la bête. Valérie Losa cite les exemples de Chappatte, le dessinateur du Temps à qui il arrive de partir en reportage, et de Marjane Satrapi, auteur d’une bédé autobiographique – Persepolis – qui a fait date et marqué les esprits. «Avec ce genre, on ne peut pas être dans le feu de l’action, ça nous oblige à poser un

«J’ai conçu cet ouvrage comme un parcours virtuel à l’intérieur d’une maison.»

«C’est passionnant de raconter des histoires vraies avec le dessin» autre regard sur l’actualité et forcément à prendre du recul.»

Du fait maison seulement

Cette trentenaire tourne la manivelle de son presse-purée avec énergie. Car elle a choisi de nous servir de vrais gnocchi maison. Elle trouve sans doute, comme le dit l’une des protagonistes de son livre, que «dans les magasins, les gnocchi, on dirait du papier mâché». Les siens, après cuisson, s’avéreront goûteux et moelleux. Il faut dire qu’elle en confectionne depuis toute petite: «On se mettait ensemble avec nos voisins pour faire des gnocchi, des

ravioli, des cannelloni… Ces moments figurent parmi mes plus beaux souvenirs d’enfance.» La cuisine, elle s’y est mise tout naturellement. Déjà en regardant sa mère s’affairer derrière les fourneaux. «Elle venait du Jura, mais elle a très vite lâché le beurre pour l’huile d’olive.» Ensuite, en mettant elle-même la main à la pâte à la maison, puis durant l’été dans divers restaurants. Et enfin, parce qu’elle n’achète jamais de repas tout préparés et qu’elle concocte donc chaque jour de bons petits plats végétariens. «Je ne suis pas sectaire. Mon mari mange parfois de la viande et ça ne me gêne pas.»

Evidemment, il lui prend aussi de temps à autre l’envie de mitonner une spécialité tessinoise, du risotto, de la polenta ou encore «des choses avec les châtaignes». Ennui des Centovalli, mal du pays comme dans Un goût d’Italie? «Non, non, pas du tout! Je me sens bien ici à Neuchâtel, sauf quand la ville reste trop longtemps sous le brouillard.» Cet automne, Valérie Losa échappera au stratus puisqu’elle devrait, si la situation politique le permet, s’envoler pour le Caire. «J’ai l’intention de réaliser un nouveau reportage dessiné là-bas.» Armée de ses seuls plumes et pinceaux! Alain Portner Photos Xavier Voirol / Strates

A lire «Un goût d’Italie – Petites histoires de repas du dimanche», Valérie Losa, Editions G d’Encre, www.editions-gdencre.ch


CUISINE DE SAISON VALÉRIE LOSA

| 65

Gnocchi de pommes de terre au beurre à la sauge Une recette de Valérie Losa

De savoureuses recettes sur www.saison.ch Pour s’abonner: 0848 87 7777, abonnements@saison.ch (39 fr. seulement pour 12 numéros)

INGRÉDIENTS POUR 4 PERSONNES

PRÉPARATION

1 kg de pommes de terre riches en amidon 1 œuf 200 g de farine sel noix muscade farine pour le façonnage huile d’olive 100 g de beurre ½ bouquet de sauge parmesan pour parsemer

1) Cuire les pommes de terre non épluchées jusqu’à tendreté. Les peler et les passer au moulin à légumes au-dessus d’une grande jatte. Former une fontaine dans la purée. Y verser l’œuf et la farine. Saler et muscader. Pétrir rapidement le tout jusqu’à obtention d’une pâte lisse et souple. 2) Sur un peu de farine, façonner des boudins de pâte d’env. 2 cm d’épaisseur. Les couper en tronçons d’env. 1 cm (gnocchi). Les faire pocher par portions dans de l’eau bouillante salée dans laquelle on aura préalablement versé un filet d’huile d’olive jusqu’à ce qu’ils remontent à la surface. Les retirer

à l’aide d’une écumoire et les réserver au chaud. 3) Effeuiller la sauge et couper les feuilles en lanières. Chauffer le beurre dans une poêle antiadhésive et y saisir la sauge. Arroser les gnocchi de beurre à la sauge et les parsemer de parmesan selon les goûts. PRÉPARATION:

env. 50 min; cuisson: env. 40 min VALEUR NUTRITIVE

Par personne, env. 17 g de protéines, 27 g de lipides, 77 g de glucides, 2600 kJ / 630 kcal


PREMIERS BONS POIN

69.–

Sac à dos à roulet tes Pfeil

29.–

Sac à dos Style

5.90

Calculat rice de poche NEON Splash

2.70

Cahier NEON couver ture souple, A5

4.50

Porte-documents avec élastique NEON A4


TS POUR LA RENTRÉE.

19.–

Sac à dos 2be différents coloris

5.90

Trousse à crayons

39.–

Sac à dos d’écolier Craz y différents motifs

4.90

Carnet DOTS relié, A5

39.–

Sac à dos Nike All Access Halfday

5.90

Boîte à feuillets DOTS

4.90

Bloc-notes DOTS avec crayon

4.90

Carnet à spirales NEON A5

7.90

Agenda année scolaire 2011/12 différents coloris


Migros Magazine 27, 4 juillet 2011

MIGROS NEUCHÂTEL-FRIBOURG

| 69

Un déménagement très attendu

C’est aujourd’hui même que les magasins spécialisés Do it + Garden et Micasa quittent leur installation provisoire pour intégrer une confortable surface à Marin Centre.

M

atthias Jaeggi, vingt ans de maison, se réjouit tout particulièrement du déménagement de Micasa ainsi que Do it + Garden hors du parking de Marin Centre. En tant que promoteur de ces deux enseignes spécialisées, il est un témoin privilégié d’une transition qui s’est faite en douceur. Que comprend la fonction de promoteur?

Je suis responsable pour la coopérative de l’assortiment des produits pour les quatre magasins spécialisés que sont Micasa, Melectronics, SportXX et Do it + Garden. Si je n’ai aucune influence sur les prix, je me dois de faire des choix judicieux compte tenu des surfaces disponibles. Combien de temps Micasa et Do it + Garden ont-ils occupé une partie du parking?

L’emménagement a eu lieu en novembre 2008. Nous nous sommes appliqués à faire comprendre aux clients que cette solution était purement provisoire et qu’elle laissait entrevoir de bien plus belles perspectives. La preuve aujourd’hui, avec le déménagement dans une surface de 2800 m2 flambant neuve! A quelles autres alternatives aviez-vous songé?

A une construction provisoire en bois, mais cela n’aurait pas été optimal. Il était même question de fermer ces deux magasins, ce qui aurait contraint nos clients à devoir se rendre ailleurs pour trouver nos produits, à Berne ou à Fribourg par exemple. Nous tenions à pouvoir offrir, même pendant les transformations du bâtiment, un

Matthias Jaeggi: «Durant la période de transition, la hauteur du parking a causé quelques soucis aux collaborateurs: mais c’est du passé!»

assortiment aussi complet que possible à nos clients, et cela près de chez eux. Quelles sont les contraintes auxquelles vos collaborateurs ont dû faire face pendant cette période?

La hauteur des murs du parking, de deux mètres trente seulement, nous a causé quelques soucis. Ex-

poser les sapins de Noël était devenu une tâche impossible! La luminosité des locaux a été adaptée afin de mettre en valeur l’assortiment. De plus, le personnel a dû composer avec des réserves de marchandises restreintes. Il a parfois fallu jongler, mais je crois que les clients ont bien compris que nous nous sommes mis en quatre pour les satisfaire.

Aujourd’hui, quel est votre regard sur ce nouvel emplacement?

C’est un espace destiné à toute la famille, à Madame autant qu’à Monsieur. Cette sorte de symbiose entre Micasa et Do it + Garden constitue une réelle plus-value pour Marin Centre.

Adresse: Société coopérative Migros Neuchâtel-Fribourg, case postale 114, 2074 Marin-Epagnier, tél. 058 574 81 11 Changements d’adresse: les changements d’adresse sont à communiquer à la poste. Le journal suivra automatiquement à la nouvelle adresse. Abonnement à «Migros Magazine»: 058 574 83 37, E-mail: catherine.leuba@gmnefr.migros.ch

Pascal Vuille Photo Stéphane Gerber


72 | Migros Magazine 27, 4 juillet 2011

Un immense travail a été fourni par les collaborateurs des magasins spécialisés afin de pouvoir accueillir les clients dans les délais.

Un espace, trois spécialités A

près avoir travaillé d’arrachepied dans les dédales du parking pendant vingt mois, les quelque vingt collaborateurs de Micasa et Do it + Garden ne tenaient plus en place à l’idée d’investir définitivement une aire de 2800 m2, entièrement dédiée à la créativité et à l’aménagement de son intérieur. C’est désormais chose faite depuis aujourd’hui! Ils peuvent enfin parler de ce qui était provisoire au plus-que-parfait.

Un visuel recherché et un agencement pratique

Ce qui frappe d’emblée lorsqu’on franchit l’entrée de cette nouvelle surface, c’est l’atmosphère décon-

tractée qui y règne. Tout y a été conçu pour le plaisir des mains, c’est sûr, mais aussi celui des pu-

pilles. De toute évidence, la signalétique est efficace et très recherchée.

Les bons services de Micasa La vocation de Micasa ne se limite de loin pas à la seule vente d’articles d’utilité ou de décoration. La clientèle est invitée à faire usage d’une dizaine de prestations de service aprèsvente. Selon ses besoins, on peut entre autres recourir au service de livraison à domicile (meubles, luminaires, revêtements de sol), au service de

montage (meubles), à la fabrication d’objets sur mesure (parures de lit, cadres, rideaux, stores), au service de pièces détachées, au nettoyage des couettes en duvet ou au recyclage. En outre, Micasa accorde une garantie de deux ans sur l’ensemble de son assortiment et de dix ans sur les sommiers et les matelas.

Des murs aux rayons, c’est les tons pastel qui dominent. La luminosité est très douce et confère à l’endroit une certaine quiétude. Bon nombre de rayons ont été disposés assez bas, ce qui permet de tout avoir à portée de main. Ainsi, les chalands gagnent en visibilité et s’orientent bien plus facilement. On est bien loin des palettes empilées ou des étagères géantes de certaines échoppes. Dans une ambiance aussi cosy où on a fait la part belle à une décoration soignée, Madame et Monsieur se sentiront déjà un peu chez eux dans cet espace lumineux enfin digne de les recevoir.

Pascal Vuille

Photos Stéphane Gerber

Les collaborateurs de Do it + Garden et Micasa sont heureux d’intégrer un nouvel emplacement moderne et spacieux.


MIGROS NEUCHÂTEL-FRIBOURG

| 73

L’ambiance et la signalétique ont été choisies avec soin.

Do it + Garden et Micasa relookés Un seul slogan pour le nouveau magasin Do it: «Just do it»! C’est un authentique lifting intégral qu’a subi le magasin Do it. L’air du temps a en effet conduit Migros à créer une véritable ambiance dans un secteur qui n’avait pas bénéficié de retouche depuis une dizaine d’années. Le magasin possède désormais une tendance boutique orientée sur le bien-être des clients, qui sont invités à flâner dans les rayonnages et à y éprouver du plaisir. Une touche de sensibilité dans un univers essentiellement masculin, il fallait oser. Le pari est réussi, puisque Madame se sentira aussi à l’aise au rayon auto que Monsieur dans l’espace créativité. Une belle réciprocité, que l’on trouvera dans les avenues dédiées à l’outillage, à l’électricité et au bois/parquet.

Le secteur peinture verra aussi le grand retour du mélangeur, cette machine qui sert à créer ses propres mélanges de couleurs, laquelle était trop haute pour être installée dans le parking et que d’aucuns ont vivement regrettée. Des puits de lumière dans un jardin qui appelle au retour aux sources: Garden Une oasis de verdure, voilà ce qu’est devenu le nouveau magasin Garden. Rien de tel qu’un petit tour dans la serre de 400 m2 pour se mettre au vert. Plantes vertes ou d’ornement s’y côtoient entre deux faisceaux de clarté, puisque des puits de lumière ont été creusés au plafond afin de permettre aux plantes de bénéficier de la lumière naturelle. Tout un chacun y trouvera sans aucun doute de quoi décorer son intérieur, son balcon ou sa

Des rayons où tout peut être trouvé rapidement. terrasse, en y intégrant un peu de la nature. Quant à l’espace boutique du Garden, il sera garni d’articles de jardinage (outils, tondeuses, produits) pendant les belles saisons. A l’automne, ceux-ci céderont leur place au marché de Noël. Trouver de quoi mettre de la couleur dans la vie: Micasa Un temple de la décoration intérieure, voilà ce qu’est devenu Micasa, qui a fait peau neuve. Dans la boutique, caverne d’Ali Baba version trendy, mille et un articles de déco (vaisselle, bougies, coussins, lampes...) accueillent ceux qui veulent faire de leur logis un authentique chez-soi. Car il suffit parfois d’un

seul objet pour transformer l’atmosphère d’une pièce. Dans le secteur «Dormir», la possibilité de tester les matelas est offerte dans une ambiance plus que zen. Gare toutefois à ne pas s’endormir, car la visite n’est pas terminée. Un coin est réservé pour chaque recoin de la maison: textiles, lits, rideaux, cadres et posters, petit mobilier, salle de bain et luminaires. Sans oublier une zone dédiée à l’actualité saisonnière, où seront exposés les meubles de jardin notamment. Et une nouveauté: un outil informatique permettra à chacun de simuler son intérieur avec les meubles de son choix. Pascal Vuille


74 | Migros Magazine 27, 4 juillet 2011

La pêche, plus c’est haut, plus c’est beau Taquiner le poisson dans les lacs d’altitude permet de combiner l’effort du marcheur, la technique du pêcheur et la contemplation du sage. Lancers de bouchons à Sorniot (VS) en compagnie de deux passionnés, Laurent Détienne et Gilbert Roth.

O

n prépare le sac des jours à l’avance et la veille, on ne dort pas, tellement on est excité.» La veille de l’ouverture de la pêche en montagne, bien sûr, à savoir le premier dimanche du mois de juin. L’art et surtout le plaisir de traquer le poisson dans les lacs d’altitude, Laurent Détienne, président de la section des pêcheurs de Martigny, pourrait en parler pendant des heures. Ce jour-là, avec son ami Gilbert Roth, ils ont choisi le lac supérieur de Fully, à Sorniot, 2139 mètres d’altitude et un peu plus d’une heure de marche à flanc de montagne. Le pêcheur est superstitieux: croiser des animaux sauvages en montant au plan d’eau est considéré comme un indéniable signe annonciateur de bonne pêche. Et ça commence bien: un écureuil, un renard, puis deux jeunes bouquetins même pas stressés, au détour du chemin. Plus loin, une marmotte qui semble l’être davantage, file à fond de train, après avoir sifflé trois fois. Ça sent la pêche miraculeuse. Il existe aussi, dit-on, des périodes plus propices que d’autres

pour la pêche, en lien avec la lune. Par exemple «deux jours avant la pleine lune, quatre jours après la lune noire». En montagne, la pêche est relativement bonne les premières semaines de juin, «ensuite il faut savoir prendre son mal en patience».

Passer du bon temps entre amis

Contrairement aux pêcheurs en gouilles ou en canaux, où les réempoissonnements sont plus fréquents, donc les prises moins hasardeuses, le pêcheur en lac de montagne est là d’abord «pour profiter du décor, du paysage. Surtout que, contrairement à quelques années en arrière, on ne vient plus à la pêche pour nourrir sa famille, mais pour passer du bon temps entre amis.» Arrivé devant son plan d’eau, le pêcheur de montagne va analyser d’abord, «la nomenclature du lac. Il n’ira pas pêcher où il y a très peu d’eau et où la déclivité est faible.» Il privilégiera en revanche «les arrivées d’eau, qui signifient des apports de nourriture pour les

Les pêcheurs en lac de montagne sont là d’abord pour profiter des magnifiques paysages.

poissons». Il est aussi important de «bien connaître ses coins», les endroits précis sur un lac qui, d’après ce qu’on a pu observer avec les années, se sont montrés plus généreux que d’autres, situés pourtant à deux pas sur les mêmes bords. Certains coins acquièrent même une sorte d’aura légendaire, se

voyant attribuer une dénomination particulière qui rappelle des exploits passés. Comme à Sorniot, entre deux rochers, le «Trou du curé», où un ancien ecclésiastique de Fully, grand pêcheur devant l’Eternel, avait ses habitudes. Grimsel, Mattmark, Simplon, Moiry, Salanfe, Emosson, Zeuzier,


VIE PRATIQUE PLEIN AIR

etc., le Valais n’est pas avare en plans d’eau pour la pêche de montagne. Contrairement aux chasseurs, les pêcheurs locaux ne défendent pas à tout prix l’exclusivité de leur pré ou plutôt de leur gouille carrée. Mais, on l’a dit, un pêcheur de montagne sera d’autant plus performant qu’il connaît bien «son» lac.

«A Emosson, par exemple, le lac où je pêche le plus souvent, raconte Laurent Détienne, je sais exactement qu’à partir de telle hauteur, de tel caillou, je vais faire du poisson. Si le vent souffle d’une certaine manière, je sais que ça ne sert plus à rien de continuer.» Deux sortes de poissons peu-

vent être pêchés dans les lacs de montagne: ceux qui ont été mis à l’eau par les sociétés de pêche – en l’occurrence ici au mois d’avril dernier – et ceux qui sont là depuis plusieurs années. Laurent Détienne avait prévenu: il existe trop d’idées préconçues sur la pêche. «Par exemple

| 75

l’image du pêcheur affalé sur sa chaise, à côté d’un litre de rouge et attendant que ça morde. Je ne dis pas que ça n’existe pas, mais ce n’est la vérité vraie.» La vérité vraie, c’est qu’il y a deux moments, une façon active et une façon passive de pêcher, qui se succèdent du-


Loèche-les-Bains

Vacances

Offres Topétéété / automne Offres Top / automne 2010 le 4 2010 janvier 30 avril 09 01.07.2011 au 20.11.2011 dudès 04dès juillet au09 21au novembre 2010

Hôtel Alpenblick

à côté du Burgerbad www.alpenblick-leukerbad.ch alpenblicklbad@bluewin.ch tél. 027/4727070, fax. 027/4727075 3954 Loèche-les-Bains 3 nuitées avec demi-pension

3 nuitées entréesavec au demi-pension Burgerbad, sauna et bain 3deentrées au Burgerbad, sauna et bain vapeur, vapeur accès libre au téléférique de le la Gemmi, 1 billet aller/retour pour téléférique Leukerbad plus Card de la Gemmi

Formation

Accédez à l’université sans bac ni matu ! Préalables pour les facultés des lettres et SSP de l'université de Lausanne > Approche pas à pas du niveau académique

Fr.384.– 375.–par parpersonne personne Fr.

nuitéesavec avec demi-pension 55 nuitées demi-pension entréesauauBurgerbad, Burgerbad, sauna et vapeur, bain 55 entrées sauna et bain de vapeur accès libre au téléférique de la Gemmi, 1 billet aller/retour Leukerbad plus Card pour le téléférique de la Gemmi

Fr. Fr.640.– 625.–par parpersonne personne Adria-Italie-Cesenatico www.Hotelwivien.it

Paradis enfants, pool, plage, vélo, bateau, miniclub.

PC Fr. 89.– / Rabais familial 0039 0547 1930042

L’offre de la semaine:

Entreprises

LEMANIA Ecole Lémania – Lausanne

021 320 1501

7 nuitées demi-pension nuitéesavec avec demi-pension 7 entrées sauna et bain entréesauauBurgerbad, Burgerbad, sauna et vapeur, bain accès libre au téléférique de la Gemmi, de vapeur Leukerbad plus Card pour le téléférique 1 billet aller/retour

de 875.– la Gemmi Fr. par personne

Avant de jeter votre vieux salon, demandez-nous une offre! Parce que le recouvrement du rembourrage vaut presque toujours la peine. Nous recouvrons également votre ancien salon d‘étoffe ou de véritable cuir nappa. Salon de remplacement gratuit. Service express en 10 jours seulement. Garantie 10 ans. Conseils à domicile, aussi le soir, dans toute la Suisse. Demandez nos échantillons et découvrez notre assortiment de rêve. www.polstermoebelklinik.com Atelier de rembourrage, tél. 079 403 39 93 Schoffelgasse 3, 8001 Zurich

Fr. 845.– par personne Supplément pour la chambre individuelle Fr. 10.– par jour sur tous les arrangements.

www.

lemania.ch

Accompagnement de qualité dans un environnement familier. Pour toute la vie.

www.aide-soins-domicile.ch

La plus grande piscine thermale alpine de l’Europe (Burgerbad) est à votre disposition le jour d’arrivée dès 12h 00 12h00 (sauf le jour du départ).

Un prix à croquer

50%

OFFRES VALABLES SEULEMENT DU 05.07. AU 18.07.2011 SUR TOUS LES SLOGGI LIGHT STRING ET SLOGGI LACE STRING

Abonnement annuel pour Fr. 39.– seulement! Commandez-le aujourd’hui et profitez d’un rabais de plus de 30% par rapport au prix de vente au numéro.

6.45

au lieu de 12.90

sloggi Light String & Lace String Matériaux 91% polyamide, 9% élasthanne, tailles XS–L, disponible dans les couleurs blanc, noir et poudre

Disponible dans les plus grands magasins Migros.

sloggi est en vente à votre Migros

80051686

www.sloggi.ch

50%

Commandes: online sous www.saison.ch/fr/abo-annuel ou par téléphone 0848 877 848


VIE PRATIQUE PLEIN AIR

Migros Magazine 27, 4 juillet 2011

| 77

Dans une caisse, le pêcheur emporte son attirail de base. A gauche, la première prise du jour, un cristivomer, est mesurée. En haut: Laurent Détienne remet à l’eau une truite arc-en-ciel. A droite: Gilbert Roth et Laurent Détienne.

rant la journée. Si dans la pêche de montagne la montée s’effectue ensemble, entre amis, une fois au bord de l’eau, la tendance est que chacun s’en aille de son côté. Il y a tant à faire en effet: contempler la nature, bien sûr, mais surtout observer comment le lac évolue, chercher les gobages – «quand le poisson vient se nourrir en surface».

Le coup de main à avoir

Bientôt commencent les lancers successifs. Il faut avoir un certain coup de main pour que le bouchon atterrisse assez loin du rivage. Tout semble se jouer dans une certaine torsion du poignet à effectuer au bon moment, «un peu comme Federer». Et puis il y a le casse-tête des appâts. Ce jour-là, Gilbert commence par pêcher avec des teignes au bout de sa ligne, tandis que Laurent a choisi d’y fixer des petits poissons, «des espèces de petits barbeaux», préalablement assommés, puisque la pêche au vif est désormais interdite. Au gré des résultats obtenus, on modifie l’approche et la stratégie: «Tu commences aux appâts naturels, tu vois que ça ne marche pas, tu

essaies autre chose.» Par exemple les appâts artificiels, la pêche à la cuillère ou l’utilisation de pâtes aux couleurs vives censées attirer l’attention du poisson. Ou encore la pêche à la mouche, en surface, sans bouchon ou, au contraire, la pêche avec un plomb qu’on laissera toucher le fond. Bref arrive un moment où, après toutes ces péripéties, ces lancers, ces manipulations, le pêcheur a besoin de souffler. Le chaud soleil, la beauté silencieuse des paysages, l’in-

vite à la méditation puis à une douce somnolence. On coince alors la canne, par exemple entre deux cailloux, au cas où. D’ailleurs la première prise coïncidera ce jour-là avec la première sieste. C’est au réveil que Laurent Détienne a la bonne fortune, en ramenant sa ligne, d’y trouver, encore frétillant, un cristivomer de belle taille, un poisson importé du Canada dans les années 60 et appelé làbas truite grise. Un poisson fait pour vivre dans des lacs «relativement

Le bonheur à l’état pur Pour Laurent Détienne, c’est cela qui fait la différence, qui rend unique la pêche en montagne, «cette petite douleur en montant, cette transpirée, cet acte méritoire quand même. Mais chaque fois, lorsqu’on arrive au coin du barrage, qu’on a le lac devant soi, on comprend que ça valait la peine.» Et puis, un peu comme la chasse, la brièveté du temps à disposition - de juin à novembre - rehausse encore, s’il le

fallait à ces altitudes, l’attrait d’une telle activité. Le silence des hauteurs enfin, «pas un bruit, pas de natel (plus de réseau, effectivement, dès l’approche du lac de Sorniot): le bonheur à l’état pur». Un bonheur d’ailleurs à la portée de tous. Outre le permis annuel, des permis journaliers, de week-end ou pour deux semaines sont délivrés. «Et pour la plupart des barrages, il existe la possibilité de dormir sur place.»

frais» et qu’on retrouve désormais dans les plans d’eau alpins mais aussi pyrénéens, tenant compagnie à la truite arc-en-ciel.

Le poisson est vidé puis nettoyé

Le poisson est aussitôt mesuré puis assommé – avec la mesurette, dans une admirable économie de moyens, puis l’artère est tranchée. Le poisson est ensuite vidé au couteau – les abats, le foie, «qui est tout au fond», et un dernier coup pour les boyaux, et nettoyé à même l’eau du lac. Comme la pêche est autorisée dès 5 heures du matin à 22 heures du moins jusqu’à fin août, le jour de l’ouverture les pêcheurs de montagne s’arrangent pour n’en pas perdre une miette: «A 4 heures, raconte Laurent Détienne, j’arrive au pied du barrage d’Emosson, une petite marche de 45 minutes ensuite. Et à 5 heures pile, je commence.» Ensuite, ce premier jour, les pêcheurs se téléphonent généralement d’un lac à l’autre pour prendre des nouvelles. «On se connaît presque tous. On est comme une famille.»

Laurent Nicolet Photos Isabelle Favre


78 | Migros Magazine 27, 4 juillet 2011

Pas de vacances pour les méninges!

Eternelle question à l’aube de l’été: faut-il ou non emporter dans ses bagages des devoirs? Trois spécialistes évaluent l’utilité des cahiers traditionnels et s’interrogent sur les éventuelles alternatives.

C

omme le chantait si bien Sheila, quand arrive l’été, la plupart des écoliers n’ont qu’une envie: celle de jeter au feu leurs cahiers. Or, on les voit bien souvent emporter dans leur valise, coincées entre le maillot de bain, le chapeau de soleil et la console de jeu, les inévitables brochures de maths, d’allemand ou de français. Mais ces devoirs de vacances sontils bien nécessaires à la réussite scolaire? Pour Francis Klotz, enseignant dans le canton du Valais, la question ne se pose même pas: «Imaginez si un pianiste professionnel arrêtait de s’exercer pendant deux mois: vous pensez vraiment qu’il serait prêt à jouer en septembre comme si de rien n’était?» Selon lui il est donc indispensable pour les écoliers – un métier à part entière! – de faire travailler leurs méninges durant l’été. Avec son collègue Michel Rothen, il a d’ailleurs créé en 1999 des cahiers de vacances adaptés au programme romand: les brochures Klorophile. Succès immédiat, qui se

confirme chaque année, avec plus de 50 000 exemplaires vendus au cours de ces derniers mois. «Klorophile a même été vu sur des plages en Tunisie», relève Francis Klotz. Le Valaisan le reconnaît toutefois volontiers, impossible de connaître avec précision la proportion de cahiers dûment remplis et de ceux ayant fini leur vie sur le coin d’une étagère, leurs pages vides de toute écriture enfantine.

Un climat propice à l’éducation

Or, voilà bien ce qui inquiète Jean-Claude Marguet, chef du Service de l’enseignement obligatoire à Neuchâtel. «Il ne suffit pas de se donner bonne conscience en achetant et distribuant des brochures d’exercices à ses enfants et en les laissant par la suite se débrouiller. Il s’agit également d’afficher une certaine disponibilité, de s’intéresser à ce qu’ils font, de les encourager, bref, d’entretenir un climat propice aux apprentissages.»

Une attitude qui, selon le Neuchâtelois, ne doit pas être adoptée uniquement durant l’été, mais aussi tout au long de l’année, et qui est indispensable à la réussite scolaire et à une bonne relation école-famille. Même son de cloche chez Olivier Maulini, professeur à la Faculté de psychologie et des sciences de l’éducation à Genève (FPSE): ce qui compte avant tout, c’est l’interaction constante avec son enfant. «Et ça, ce n’est pas vendable sous la forme d’un cahier de vacances!» Ni lui ni Jean-Claude Marguet ne remettent donc en question l’utilité des brochures classiques, mais insistent sur une exploitation adéquate.

Lorsque le ludique l’emporte sur le scolaire

Par ailleurs, contrairement à Francis Klotz qui revendique le côté résolument austère de Klorophile – «Inutile de faire croire aux enfants qu’ils sont là pour jouer. Il s’agit bel et bien de travail.» – le Genevois et le Neuchâtelois esti-

Les enfants doivent-ils réviser pendant


VIE PRATIQUE GRANDIR

| 79

Pour aller plus loin… Réviser sur la Toile A l’heure d’internet, pourquoi ne pas utiliser son agréable interactivité pour réviser les connaissances acquises à l’école? Tel est le pari relevé par le Réseau pédagogique neuchâtelois, qui propose tout au long de l’année sur son site Web une série d’exercices – de français, d’allemand, de lecture, de mathématiques, etc. – adaptés à chaque niveau (www.rpn.ch cliquer sur l’onglet «Parents»). Dans le même registre, les élèves neuchâtelois peuvent également accéder à un cahier de vacances entièrement électronique et, après la création d’un compte perso, évoluer au gré de leur temps et de leurs envies pour obtenir finalement une attestation (www.iclasse.ch). A noter que le canton du Jura et le Jura bernois disposent également d’un service de devoirs en ligne (www.educlasse.ch).

les vacances scolaires? Les avis divergent.

ment que l’on peut sortir du cadre purement scolaire pendant les vacances. «Un côté rébarbatif peut avoir un effet contre-productif, souligne Jean-Claude Marguet. On a la chance de vivre dans un pays multilingue. Pour réviser l’allemand, on peut envisager un séjour en famille dans un canton germanophone et encourager l’enfant à discuter avec les autochtones, par exemple à demander lui-même des renseignements.» Autres idées «ludiques» soufflées par Olivier Maulini: inciter le petit à écrire ses propres cartes postales tout en lui donnant un coup de main, lui faire déchiffrer les horaires de train dans les gares – «Autant de panneaux à double entrée...» – préparer une séance de ciné en discutant du sujet du film et en débattre également au retour de la projection, etc. Pour Francis Klotz toutefois, cette façon de cultiver la curiosité intellectuelle de ses rejetons – par le biais de visites de musées ou de pièces de théâtre – relève bien

Des activités tous azimuts Manque de temps ou manque de moyens, il n’est pas évident pour tous les parents d’initier leurs enfants au théâtre, de courir avec eux les musées ou de découvrir en leur compagnie la richesse de la biodiversité. Jean-Claude Marguet rappelle donc l’existence, dans tous les cantons, du Passeport Vacances. Une foule d’activités sportives, nature, créatrices, culturelles et autres sont proposées aux 10-15 ans. Pour plus d’info, taper «Passeport Vacances» dans Google, ainsi que le nom de votre ville ou votre canton. Se tenir au courant Ultime conseil de Jean-Claude Marguet: se référer au plan d’étude romand, disponible depuis peu sur internet (www.plandetudes.ch) pour déterminer quelle matière étudier avec son enfant, en fonction de son degré.

souvent du rêve d’une société idéalisée. Il souligne également le manque de confiance actuel des parents envers le système scolaire et leur ras-le-bol par rapport à une attitude jugée laxiste. «D’où le succès de Klorophile», estime-t-il. A ses détracteurs, qui soulignent l’importance de prendre du bon temps pendant les congés, il rétorque que le programme proposé par les brochures ne s’étale que sur trois semaines maximum et ne nécessite pas de dépasser l’heure quotidienne. «Il ne s’agit pas d’y aller à coups de massue! Et il restera aux enfants toute la journée pour s’amuser.» Sur ce point-là, ce n’est pas Jean-Claude Marguet qui le contredira: les devoirs de vacances ont également le mérite d’apprendre aux jeunes à organiser leur emploi du temps. Travail «sérieux» ou activités éducatives ludiques, aux parents donc de choisir. En prenant soin toutefois de s’impliquer dans la démarche, quelle qu’elle soit... Tania Araman Photo bab.ch


80 | Migros Magazine 27, 4 juillet 2011

Sur la route des vacances Sur de longs trajets, la nouvelle Skoda Fabia se révèle confortable et pratique. Test grandeur nature en direction des côtes de l’Atlantique. Le tableau de bord

Agréable et intuitif, il pourrait être simplifié par un regroupement de commandes. L’interface multimédia permet de raccorder des appareils externes... si l’on n’oublie pas d’acheter l’adaptateur pour les brancher.

riité La sécurit

ia sont équipées De série, toutes les Fab gs, d’une carrosseba d’au moins quatre air e et de caractérisrie extrêmement robust ntes. tiques de conduite excelle

Et dans la vraie vie, elle est comment cette voiture?

Par Leïla Rölli, chroniqueuse automobile 6 h 20 samedi matin, devant chez Mélanie: le coffre de la petite Fabia RS déborde de sacs. Une dernière vérification et nous voilà prêtes à partir pour 9 h 30 de route:

Hossegor* nous voilà! Comme nous allions être privées de spécialités valaisannes pendant une semaine, j’avais confectionné des sandwiches de pain de seigle et de viande séchée pour le trajet. En général, les en-cas qui macèrent dans leur cellophane pendant des heures ne sont plus du tout appétissants. Mais en inspectant la voiture j’avais remarqué qu’une molette avec un

petit flacon se cachait dans la boîte à gants. Un compartiment réfrigéré! Un mélange de noix diverses dans le porte-gobelet, des boissons dans les portières, des barres chocolatées dans les vide-poches. Vous nous trouvez gourmandes? Ce n’est rien par rapport à la Fabia. L’appel de la mer et les 180 CV y sont pour beaucoup, mais, avec une telle

nervosité sous le capot, il est très dur d’appuyer sur les gaz avec parcimonie et ça se ressent à la pompe. J’avoue volontiers que quitter un péage avec une accélération de 0 à 100 km/h en 7,3 secondes est plutôt inutile, mais c’est tellement amusant! Toutefois, grâce à une pointe de sagesse et surtout à l’ordinateur de bord qui affiche la consommation, on peut


VOITURE SKODA FABIA RS Le look

Les sièges

Ils sont moulés danss un style course et estampillés d’un petit logo RS pour nt un bon ls assureent rigides, ils une touche sport. Assez rdies après dix ou eng u pe bes un maintien. Malgré mes jam d’inconfort mal de dos ni sensation heures de route, aucun s au réglage l’arrière, les suspension à déclarer! Toutefois, à me ressentir. sportif se font quand mê

La nouvelle Skoda Fabia RS se distingue par une allure particu-lièrement sportive, n renforcée par le design de son pare-chocs robuste, sa calandre dessinée, ses jantes en alliage léger 17’’ ou encore son double pott d’échappement.

Les rangements

200

180

m su oye iss nn e e mo su ye iss nn e e

160 167

m te od st èle é

140 148

*Hossegor (F), sur la côte Atlantique, à quelques kilomètres de la frontière espagnole.

Emission de CO2 en g/km

120

revenait à subir de la réclame en continu. Nous n’avons même pas tenu jusqu’à Saint-Etienne avant de nous acheter des «compils» dans une station-service. Le dernier sandwich, lui, résista jusqu’à Bordeaux, aussi frais que si je venais de le préparer. Un bon présage pour notre semaine de vacances!

Nouvelle Skoda Fabia RS Moteur / transmission: RS 1.4 TSI Essence DSG traction avant. 4 cylindres, 1400 cm3, 180 CV. Boîte manuelle automatisée sept vitesses. Performance: 0-100 km/h = 7,3 s, vitesse de pointe: 224 km/h. Dimensions: Lxlxh = 400,0 cm x 164,2 cm x 149,8 cm. Poids à vide: 1318 kg. Consommation: Mixte: 6,2 l/100 km Emission de CO2 148 g/km. Etiquette énergie B. Prix: à partir de Fr. 29 900.-

100

limiter les dégâts. Lorsqu’on part pour un tel périple, il est important de savoir par où passer. Très confiante, j’avais fondé tous mes espoirs sur le GPS de bord. High-tech et tactile, il fonctionne avec un CD et met du temps à charger. Le modèle testé ne disposant pas d’un chargeur multiple pour CDs et ayant omis d’acheter un câble pour relier un lecteur MP3, nous étions condamnées à écouter les radios françaises, ce qui

Fiche technique

80

Le coffre n’est pas très grand, mais, même si la Fabia semblait pl eine à craquer lors du trajet alle r, nous avons encore réussi à y caser notre amie Liza et ses bagages pour le retour, sans gr andes concessions su r notre confor t. La double boîte à gants, dont une partie est ré frigérée, ou encore les cach ettes sous les sièges prouvent que Skoda sait optimiser l’espac e avec brio!

| 81


DES POINTS. DES ÉCONOMIES. DU PLAISIR.

Le nouveau partenariat conclu entre Cumulus et Ticketcorner est synonyme d’avantages intéressants pour les participants Cumulus. Toute l’année durant, Cumulus vous offre en effet des remises sur des manifestations culturelles et

ART ON ICE AVEC RABAIS DE FR. 20.– Créé voici 17 ans en Suisse, Art on Ice, le plus populaire des galas sur glace au monde, vous invite une fois encore à admirer des pirouettes éblouissantes, une musique envoûtante et une mise en scène féerique. Votre rabais Cumulus: billets avec rabais de Fr. 20.– Lieu et date: mardi 7 février 2012, patinoire de Malley, Lausanne Prix: par ex. à partir de Fr. 68.– au lieu de Fr. 88.– Comment profiter: vous obtiendrez des billets à prix réduit dès le 4 juillet et jusqu’à épuisement du stock, mais jusqu’au 18 juillet 2011, sur www.migros.ch/cumulus, rubrique «manifestations». Mentionnez simplement lors de la commande le mot-clé «Cumulus» (C majuscule, le reste en minuscules). Veuillez noter que les prix de billets communiqués dans le Cumulus-Ticketshop sont soumis à des frais de dossier par commande. Billets jusqu’à épuisement du stock. 2 billets maximum par carte Cumulus. Les commandes multiples seront annulées d’office.

20.RABAIS

sportives. Cette semaine, nous vous proposons des billets à prix réduit pour Art on Ice. Consultez les autres offres dans le nouveau Cumulus-Ticketshop sur www.migros.ch/cumulus, rubrique «manifestations», chaque semaine dans

Migros Magazine, chaque mois dans la newsletter Cumulus et tous les deux mois dans le courrier Cumulus que nous vous envoyons. Découvrez les tout derniers événements et vivez des moments inoubliables.


PLUS D’AVANTAGES CUMULUS: www.migros.ch/cumulus

RABAIS DE FR. 5.– POUR ROXETTE

1000 POINTS POUR L'ENGADINE

RABAIS DE FR.100.– POUR LE NORD

Le titre de l’album du retour ne nécessite pas d’explication: Charm School. Dix ans exactement après Room Service, leur dernier album enregistré en studio, le duo suédois Roxette fait à nouveau parler de lui. Outre d’anciens succès tels que The Look, It Must Have Been Love ou Joyride, Per Gessle et Marie Fredriksson présentent des nouveaux titres comme Way Out ou No One Makes It On Her Own.

Découvrez les beautés de l’Engadine.

Avec travel.ch, découvrez quatre villes de choix avec une remise de 100 francs. Profitez de cette offre unique et laissez-vous charmer par la magie d’Amsterdam, d’Edimbourg, de Hambourg ou de Stockholm.

Votre rabais Cumulus: le CD de Roxette Charm School avec un rabais de 5 francs. Prix: Fr. 22.90 au lieu de Fr. 27.90 Validité de l’offre: du 4 au 17.7.2011 Comment profiter: lors de votre commande en ligne sur www.exlibris.ch, entrez le code EXL_ROX 1107.

Votre avantage Cumulus: 1000 points Cumulus pour toute réservation de vacances individuelles dans une maison ou un appartement de vacances en Engadine. Prix: par ex. 1 semaine dans la résidence Utoring Margun à Silvaplana Surlej, Engadine (photo, référence de l’hébergement CH7513.600.69): pour 4 personnes Fr. 760.– pour une arrivée du 9 au 16.7.11, frais de dossier en sus. Validité de l’offre: pour toute réservation du 4 au 24.7.2011 avec séjour du 9.7 au 20.8.2011. Comment profiter: réservez en ligne sur www.vacando.ch/ch-fr/engadin ou par téléphone (24 h/24, 7/7) au numéro de la hotline 043 810 91 56. N’oubliez pas de mentionner votre numéro Cumulus lors de la réservation. Offre exclusive proposée par Vacando, le seul prestataire suisse de logements de vacances avec avantage Cumulus. Sur www.vacando.ch_fr, vous trouverez plus de 120 000 maisons et appartements de vacances.

5.-

RABAIS

1000

POINTS

Votre rabais Cumulus: rabais de 100 francs sur les 4 villes nordiques ci-dessus et la collecte simultanée de précieux points Cumulus (1 franc = 1 point Cumulus). Validité de l’offre: pour toute réservation du 4 au 17.7.2011, et les vols jusqu’au 31.10.2011. Comment profiter: tapez www.travel.ch/ cumulus, cliquez sur l’encadré des actions et les 100 francs seront automatiquement déduits de votre réservation de voyage intervilles. Offre valable uniquement pour les réservations sur Internet à partir de 700 francs. Non cumulable avec d’autres offres. Seule une réservation par carte Cumulus sera acceptée. Pas de rabais sur les vols, les voitures de location et les offres de dernière minute.

100.-

RABAIS

POUR TOUTE QUESTION SUR CUMULUS: PO CUMU MULU LUS: S: INFOLINE INF NFOL OLIN INEE CU IN CUMULUS: 0848 85 0848


84 |

COUP DE CHANCE GOLFPARCS

Migros Magazine 27, 4 juillet 2011

Participez et gagnez

«Migros Magazine» met en jeu trois cours de golf d’une valeur de Fr. 1000.chacun. Par téléphone: appelez le 0901 591 912 (1 franc par appel depuis le réseau fixe) et donnez vos nom et adresse. Par SMS: envoyez le mot «CHANCE» suivi de vos nom et adresse au 920 (1 franc par SMS). Exemple: CHANCE, Arnaud Dupuis, 1, rue des Alouettes, 9999 Modèle. Pas si difficile que ça: aux cours des Golfparcs Migros, on acquiert de solides bases.

Par internet: complétez le formulaire sur www.migrosmagazine.ch/coupdechance

Petite balle, grands effets

Par courrier: envoyez une carte postale à: Migros Magazine, «Golf», Case postale, 8099 Zurich

Grâce aux Golfparcs Migros, le golf n’est désormais plus réservé à une élite. «Migros Magazine» offre à ses lecteurs trois cours d’une valeur de Fr. 1000.- chacun pour s’essayer à ce sport fascinant.

L

e golf est une activité extrêmement reposante et un sport passionnant, comportant de nombreuses facettes: plaisir du jeu, technique, nature, joie de vivre. Bref: une expérience unique! Commencer le golf est plus facile que vous ne croyez. Laissezvous surprendre! Le golf, c’est: ➔ de l’exercice et de la détente en pleine nature ➔ un sport que l’on peut commencer à tout âge ➔ une activité qui convient à toutes les générations quelle que soit la condition physique des participants ➔ une occupation qui maintient en grande forme

➔ un défi sportif ➔ une technique fascinante ➔ des compétitions passionnan-

tes ouvertes à chacun ➔ l’occasion de nouer de nombreux contacts ➔ la possibilité de découvrir d’intéressants lieux de vacances En bref, le golf offre à chacun ce qu’il est en droit d’attendre de loisirs sportifs

Date limite de participation: Dimanche 10 juillet 2011 Les gagnants-es seront avertis par écrit. Le versement en espèces de la contre-valeur ne peut être exigé. Tout échange de corr correspondance ains ainsi que le recours à la voi voie judiciaire sont excl exclus.

Tous les détails pour bien débuter

Sous www.golfparks.ch vous trouverez des informations complémentaires pour vous lancer sans difficulté grâce aux leçons d’essai, aux cours pour débutants ou aux cours de base dispensés dans les Golfparcs de Migros.

Les cours offrent des conseils individuels pour maîtriser sa technique.


MOTS FLÉCHÉS

Migros Magazine 27, 4 juillet 2011

RIVULGANISERIONS AUTO

A gagner

SPORT AUTEUR D’OPÉRAS

CARREAU FAYOT

SIROTÉES SANGLERAIENT

JETTERA À BAS DE CHEVAL

FOUFOU CONVERS

| 85

BOUCLIER

3

5 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun.

EMPAILLÉE TERRORISERAIS

Comment participer:

POUFFE FOURRETOUT

IRIDIUM

10 12

Par courrier (courrier A): Migros Magazine, Mots fléchés, case postale, 8099 Zurich Par courriel: www.migrosmagazine.ch/motsfleches Par SMS: envoyez MMF puis la solution au numéro 919 (Fr. 1.-/SMS ) Par téléphone: composez le 0901 333 104 (Fr. 1.-/appel, tarif depuis un réseau fixe) et communiquez la solution ainsi que votre adresse sur le répondeur. Délai: votre carte postale, votre courrier électronique ou votre appel doit nous parvenir au plus tard dimanche 10 juillet 2011, à 18 heures. * D * N * O * E * A * N * A *

D E M O C R A T I S A I E N T

* M A R I A S * O P I A C A I

C A R I L L O N N E R I O N S

* I R A

P L I *

* V * L E R * G A R A T Monte-escaliers * www.hoegglift.ch D * O * O * V * U * S E * V O U R T E R A S * A N S E R * E HÖGG Liftsysteme AG CH-9620 Lichtensteig Tel. 071 987 66 80

V I R E V O L T E R A I E N T

* E C R E M E E S * M E N E R

E Z E * R E E R * P I S T E E

Solution Problème n° 26

RADON PARTIE DE PIÈCE

5

CANAL RELIÉ À LA MER

LONGUEVUE K.-O. SUR LA CROIX

PRIX

2

INVOQUÉ

6 PASSÉS SOUS SILENCE

SAUT LANCÉ

ÉCLOSE PHYSICIEN ÉCOSSAIS

9

11

www.saison.ch

1 RUISSEAUX INNOCENTERAIS

BRUIT SEC TUNIQUE DE L’ŒIL

DIEU DU SOLEIL MÉTRO

PAPAS PAIN FOURRÉ

VILLE ITALIENNE

Mot: zoosporanges

Gagnants Mots fléchés n° 25

Marguerite Emery, Lens (VS); Clément Fracheboud, Vionnaz (VS); Jean-Pierre Deleurant, Sullens (VD); Anne-Marie Villard, Châtel-St-Denis (FR); Félix Bourgeois, Les Valettes (VS).

PARTIE DU PISTIL CONNU

FOUILLERONS

DUPÉ LAC DES PYRÉNÉES

4 7

FORTE TRANSPIRATION

CRACK

RETIRÉ

8 © Alain Dubois

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

IMPRESSUM MIGROS Magazine Construire case postale 1766, 8031 Zurich Hebdomadaire du capital à but social www.migrosmagazine.ch

Communication & coordination des médias: Eveline Schmid (responsable), Denise Eyholzer Rédaction: redaction@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 37 Fax: 044 447 36 02

Tirage contrôlé: 502 316 exemplaires (REMP octobre 2010) Lecteurs: 583 000 (REMP, MACH Basic 2010-2)

Rédacteur en chef: Steve Gaspoz Rédacteur en chef adjoint: Alain Kouo

Direction des publications: Monica Glisenti Directeur des médias Migros: Lorenz Bruegger

Département Magazine: Tania Araman, Patricia Brambilla, Laurence Caille, Céline Fontannaz Mélanie Haab, Virginie Jobé, Pierre Léderrey, Laurent Nicolet, Alain Portner

Département Actualités Migros: Daniel Sidler (responsable), Pierre Wuthrich (coordinateur pour la Suisse romande), Jean-Sébastien Clément, Béatrice Eigenmann, Andreas Dürrenberger, Christoph Petermann, Daniel Sägesser, Michael West Département Shopping & Food: Jacqueline Jane Can (responsable), Gerda Portner, Heidi Bacchilega, Anna Bürgin, Tina Gut, Dora Horvath, Sonja Leissing, Fatima Nezirevic, Nicole Ochsenbein, Caudia Schmidt, Anette Wolffram Mise en pages: Daniel Eggspühler (art director), Werner Gämperli (adj.) Layout: Marlyse Flückiger, Nicole Gut, Bruno Hildbrand,

Gabriela Masciadri, Tatiana Vergara Photolithographie: René Feller, Martin Frank, Reto Mainetti Prépresse: Peter Bleichenbacher, Marcel Gerber, Felicitas Hering Service photo: Olivier Paky (responsable), Christina Rohner (resp. pour la Suisse romande), Susanne Oberli Correction: Paul-André Loye Internet: Laurence Caille Secrétariat: Stefanie Zweifel (responsable), Imelda Catovic Simone, Doris Fischer, Nadja Eppenberger

Publicité

VOTRE HÉRITAGE, C’EST L’AVENIR DE NOS PATIENTS

Pour commander notre brochure legs, contactez-nous au 0848 88 80 80. WWW.MSF.CH | CP 12-100-2

Département des éditions: edition@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 70 Fax: 044 447 37 34 Lorenz Bruegger (chef du département, a.i.), Nadia Falce Abonnements: abo@migrosmagazine.ch Sonja Frick (responsable), Sibylle Cecere Téléphone: 044 447 36 36 Fax: 044 447 36 24 Annonces: annonces@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 50 Fax: 044 447 37 47 Thomas Brügger, (responsable a.i.), Nicole Costa, Yves Golaz, Hans Reusser, Kurt Schmid

Service Interne: Nicole Thalmann (responsable), Verena De Franco, Christine Kummer, Janine Meyer, Danielle Schneider, Jasmine Steinmann Marketing: Alexander Oeschger (responsable), Maya Bächtold, Alexa Julier Media Services: Patrick Rohner (responsable), Editeur: Fédération des coopératives Migros IMPRIMERIE Centre d’impression Edipresse, 1030 Bussigny


86 | Migros Magazine 27, 4 juillet 2011

Un tour de manège pop

NOTRE PASSION

Un couple, un duo musical, un groupe qui s’appelle Carrousel. Sophie Burande et Léonard Gogniat sont unis à la ville comme sur scène et enthousiasment les festivals cet été.

C’

Carte d’identité

Sophie Burande et Léonard Gogniat, fondateurs du groupe Carrousel Dates de naissance: 11 avril 1981 à Vichy (F), 23 septembre 1983 à Lajoux (JU) Etat civil: en couple. Signes particuliers: Ensemble: «On n’a pas la télé!» Elle dit de lui: «Il fonce.» Il dit d’elle: «Elle est rêveuse.» Ils aiment: la vie en général, les balades à vélo, les couleurs, la glace au chocolat. Ils n’aiment pas: le train-train quotidien, le manque de respect. Leur grand projet: «Partir en bus, avec tous nos instruments, pour une tournée à l’arrache dans les pays de l’Est.»

est un beau roman, c’est une belle histoire.» Leur rencontre aurait pu être écrite par Michel Fugain. En 2007, sur un marché, dans un petit village de Provence, leurs accordéons se sont appelés. Sophie, venue d’Auvergne, habitait alors chez sa sœur, gagnait sa vie en cueillant des fruits et en animant des fêtes. Lui, instit’, était là pour profiter de vacances artistiques. «Un grand hasard, ce n’était pas prévu, sourit Léonard, le Jurassien du groupe Carrousel. On a improvisé avec nos instruments. Un coup de foudre musical et…» Une semaine plus tard, la Française le rejoignait en Suisse. Et après un mois, ils vivaient ensemble. «Une intégration totale pour moi, se réjouit l’Auvergnate qui a «chopé» l’accent jurassien. Un coin vert qui me ressemble, une campagne qui offre une qualité de vie incroyable.» Nourris d’amour et de musique, le couple s’évade à Paris, l’espace de six mois, grâce à la bourse d’artiste du Canton du Jura que Léonard a reçue. Sophie, «fascinée par les instruments, car la musique ça se regarde aussi», lui fait découvrir le kalimba, le mélodica. Léonard joue avec les bruits, de machine à écrire ou autres, pour «enrichir les mélodies de sons». Complémentaires, ils «gratouillent» toutes sortes de guitares, composent, chantonnent l’un pour l’autre. S’amusent quoi. Mais c’est du sérieux. De

retour en Suisse, le duo remporte le Tremplin Lausanne RadioActive. Les concerts se succèdent, parfois deux par jour. Paléo, Docks à Lausanne, Festi’neuch devant 3500 spectateurs. «Je n’y étais pas préparée, souligne Sophie. Ça m’inquiétait. Mais une fois le concert commencé, c’était bon. Et puis, nous pouvons nous faire confiance.»

Une musique à la fois légère et profonde

Leur musique, à la fois légère et profonde, raconte leur quotidien. A leur image, touchante. «On écrit comme on est, résume-t-il. On n’est pas compliqué.» Elle ajoute: «On reste dans l’imagé, avec un peu de retenue et de pudeur. Chacun peut prendre nos chansons comme il veut.» Après un premier album, ils sortent un clip, Le manque de place, avec plus de cent figurants, recrutés par internet, et en une seule journée. Ils seront sur les routes de Suisse romande et en France tout l’été. Leur deuxième album sera dans les bacs en février 2012. «Nous allons explorer d’autres instruments, faire appel à d’autres musiciens, déclare Léonard. Pour l’instant, tout est en chantier. On travaille comme on le sent...» Virginie Jobé Photos Xavier Voirol-Strates

Dates de leurs concerts: www.groupecarrousel.com

Sophie: «La musique prend toute la place dans notre vie. Au début, c’était difficile pour nous de faire des concessions sur nos propres compositions. Nous écrivons nos chansons, nous nous les proposons. Il faut toujours que nous soyons d’accord les deux pour se partager le chant.» Léonard: «Oui, à la base, ce n’était pas évident de nous entendre. La musique reste une question d’ego. Maintenant, nous voyons comme une chance de vivre ensemble les concerts tous les week-ends.»


RÉUSSITE SOPHIE BURANDE ET LÉONARD GOGNIAT

| 87

NOTRE PREMIER ALBUM «Après les concerts, les gens venaient souvent nous demander un album. Nous n’avions qu’un maxi trois titres à proposer, ce qui les décevait. Il nous a fallu six mois pour réaliser «Tandem», symbole de notre duo. C’était une étape importante pour notre projet musical. Quand on tient l’objet dans ses mains, on a l’impression que tout le travail accompli devient réel.»

NOS AUTRES CRÉATIONS Il écrit des poèmes: «Depuis l’adolescence. J’aime jouer avec les mots, que je vois spontanément dans ma tête et qui me font penser à d’autres éléments. J’ai écrit un livre aussi, encore à l’état de manuscrit. Peut-être que je le publierai…» Elle confectionne des bijoux: «Depuis un an. Ça vide la tête. J’utilise de la pâte Fimo. C’est un plaisir de créer des bijoux colorés avec différentes techniques et de les offrir ensuite.»

NOS ANIMAUX DE COMPAGNIE «Gibson» et «Fender», noms de marques de guitare. Pourquoi des félins? Selon Léonard, «parce qu’ils s’occupent seuls». Selon Sophie, «parce qu’ils sont drôles, attachants, intelligents, indépendants, trop choux!»

NOTRE PLUS BEAU VOYAGE «Un jour, nous avons reçu un téléphone avec un numéro bizarre, de l’ambassade de Suisse en Syrie. Une invitation pour un concert que nous avons donné en septembre 2010, avant qu’il y ait des problèmes politiques dans le pays. A cette période, on ne sentait rien de ce qui allait se passer. Nous avons découvert un pays incroyable, beau, ouvert et accueillant.»


EN CA DE AU

L E MERCR EDI

6 JUILLET:

UN BA L L ON GONF L A BL E POU R TOUT ACH AT DÈ S 6 0 F R A NCS. JUSQU’À ÉPUISEMEN T DU S T OCK .


Migros Magazin 27 2011 f NE  

GlacesCrèmed’or: unplaisirgustatifgaranti. ENMAGASIN59 ENTRETIEN22 ACTUALITÉMIGROS32 PLEINAIR74 Changementsd’adresse:àlaposteouauregistredes...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you