Page 1

SOCIÉTÉ 12

Pas moins de 20% des étudiants se dopent en période d’examens. Edition Aar, JAA 3321 Schönbühl-Shoppyland

www.migrosmagazine.ch, www.migro www.mi www .migro grosma gro smagaz sma gazine gaz ine.ch ine .ch,, CONSTRUIRE .ch CONS CONS ONSTRU TRUIRE TRU IRE

NO 24, 14 JUIN 2011

ENTRETIEN 34

Les rôles de sa vie

Isabelle Huppert revient sur sa riche carrière peu avant son passage à la Comédie de Genève. ACTUALITÉ MIGROS 42

Photos Keystone

Midor: des produits authentiques et naturels. EN MAGASIN 63

Des cartes-cadeaux Migros à gagner.

Changements d’adresse: à la poste ou au registre des coopérateurs, tél. 058 565 84 01 E-Mail: serviceabo@gmaare.migros.ch

CUMULUS-DEALS en pages 98/99


20% PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES

Excepté M-Budget.


SUR TOUT L’ASSORTIMENT

MONDE DES

DU 14.6 AU 20.6.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

MGB www.migros.ch W

ANIMAUX.


4 | Migros Magazine 24, 14 juin 2011

ÉDITORIAL Steve Gaspoz, rédacteur en chef

Encore plus performant Accroître ses compétences grâce à une potion miracle, qui ne l’a jamais souhaité? Et je devrais presque dire: qui ne l’a jamais

tenté. Un petit café bien serré pour tenter d’emmagasiner encore quelques informations avant l’examen du lendemain ou une boisson énergétique pour tenir quelques heures de plus lors d’une soirée, sont des méthodes d’une banalité quasi affligeante. Tellement d’ailleurs que certains se tournent sans hésitation vers des moyens nettement plus efficaces, mais aussi dangereux.

M-Infoline: tél.: 0848 84 0848* ou +41 44 444 72 85 (depuis l’étranger). m-infoline@migros.ch; www.migros.ch M-CUMULUS: tél. 0848 85 0848* ou +41 44 444 88 44 (depuis l’étranger). m-cumulus@migros.ch; www.m-cumulus.ch Adresse de la rédaction: C. p. 1751, 8031 Zurich, tél. 044 447 37 37, fax 044 447 36 02 redaction@migrosmagazine.ch; www.migrosmagazine.ch

de petit noir, mais d’amphétamines, de bêta-bloquants, de drogue ou de médicaments, Ritaline en tête, avec tous les risques de dépendance et d’addiction que cela peut engendrer. Si les spécialistes s’avouent peu surpris par l’ampleur du phénomène, on peut s’interroger, d’une manière plus générale, sur le dopage dans la population. Car il y a fort à parier que si un étudiant sur cinq tente d’améliorer ses performances grâce à la médecine, la proportion doit être assez semblable dans le monde du travail.

Photos Mathieu Rod / Julie Rey / François Wavre-Rezo / Siggi Bucher

* tarif local

La revue scientifique «Nature» vient de publier une étude montrant que 20% des étudiants se dopent. Et il n’est pas question ici que

Les films montrant des traders au nez poudré sont légion. Mais qui

imaginerait un voisin, un collègue, un facteur, un chauffeur de bus ou un conseiller fédéral accro à ses pilules? Lorsque l’on ne parlait plus que de dopage dans le cyclisme, on le défendait par les efforts démesurés attendus des sportifs. Et nous, l’exigence accrue de la société justifierait-elle la prise de quelque substance? Quand il s’agit de dénoncer les ravages de l’alcool ou de la cigarette, les voix sont nombreuses à crier à la santé publique. Et pour le dopage? Le silence.

RÉCIT 102 A Lausanne, Bernard Lello est le seul en Suisse à enseigner le jiseido, un art martial. Itinéraire d’une passion.

steve.gaspoz@migrosmagazine.ch

Publicité

3000 points CUMULUS. Avec la CUMULUS -MasterCard gratuite*, vous collectez des points CUMULUS à chacun de vos achats, à Migros et en dehors de Migros, dans plus de 30 millions de commerces du monde entier. Si vous commandez une CUMULUS -MasterCard jusqu’au 30 juin 2011 et que votre demande est acceptée, vous recevrez 3000 points CUMULUS en guise de bienvenue.

Cotisation annuelle:

CHF 0.–

Demande: cumulus-mastercard.ch/3000c, à votre Migros ou en appelant le 044 439 40 27 *Aucune cotisation annuelle pour la carte principale ni pour la carte supplémentaire, aujourd’hui comme dans les années à venir.

L’émettrice de la CUMULUS -MasterCard est GE Money Bank SA.


CETTE SEMAINE

|5

VOYAGES 88

Bordeaux, le chef-lieu du département de la Gironde, n’a pas volé son inscription au Patrimoine de l’Unesco. «Migros Magazine» vous dit pourquoi.

CUISINE DE SAISON 72 Le Vaudois Christophe Vagnières propose des mets préparés sur des cuillères. Dégustation.

RÉCITS

Récit

Le dopage chez les étudiants.

Société

Ces Alémaniques qui font la mode suisse.

Energie

Et si l’effet de serre n’était qu’un mythe?

12

16

22

Isabelle Huppert

34

ACTUALITÉ MIGROS

42

Quizmania

44

Protéger le climat en s’amusant.

EN MAGASIN

Grillades

63

Des bons d’achat Migros à gagner.

SOCIÉTÉ 16 Manuel Rieder et Caesar von Däniken (photo), Andy Tanner ou encore Stefi Talman: qui sont ces Alémaniques qui font la mode?

CUISINE DE SAISON

Christophe Vagnières

VIE PRATIQUE 85

Le pique-nique, c’est fantastique!

Voyages

88

Grandir

92

La prévention des dépendances.

Voiture

94

RUBRIQUES

Alimentation

Midor: des biscuits naturels et authentiques.

79

Bordeaux, la cité joyeuse.

28

L’actrice à la Comédie de Genève.

Les informations de votre coopérative régionale Art de vivre

Animaux

Se débarrasser des insectes nuisibles.

VOTRE RÉGION

Courrier des lecteurs Migros Flash Temps présents Minute papillon Offre aux lecteurs Cumulus Mots fléchés / Impressum

7 8 10 40 97 98 101

RÉUSSITE

72

Bernard Lello

102

Publicité

Rabais de 3 cts/l sur le carburant* 13 – 26 juin 2011 + points bonus CUMULUS (1 point bonus CUMULUS pour 2 litres de carburant) * Présenter la carte CUMULUS et profiter. Valable dans toutes les stations avec shop et l’affiche de l’action «Rabais CUMULUS de 3 cts/litre» durant les heures d’ouverture du shop. Rabais pour tous les types d’essence et de diesel (sauf le gaz). Offre non cumulable avec d’autres actions/réductions. Le rabais et les points bonus CUMULUS ne s‘appliquent pas en cas de paiement avec la Migrol Company Card.


Le règne des petits prix. Maintenant

Maintenant

tzteJ

99.50 Avant

179.–

50%

199.–

tzteJ

Avant

45%

345.–

Puissance 2200 W

Capacité utile: 45 l

Aspirateur VSO7G222CH

Puissance d’aspiration réglable en continu, rayon d’action 10 m, filtre HEPA, avec embout pour sols durs / 7171.365

Réfrigérateur de table MI 45TA+

Compartiment de congélation 5 l, charnières de porte réversibles (montage à droite ou à gauche), dimensions (h x l x p): 48 x 45 x 48 cm, poids: 17 kg / 7175.083 Sans livraison à domicile gratuite Maintenant Jetzt

1111.– Avant

Maintenant Jetzt

199.–

1499.–

Avant

Technologie No Frost

Avec embout TriActive et brosse pour parquet

25%

Aspirateur HomeHero FC8917/02

Puissance 1250 W, faible consommation électrique, filtre HEPA lavable, 2 poignées de transport pratiques / 7171.373

Congélateur VE 251 SA+ NF

Capacité utile 251 l, affichage numérique de la température, 5 tiroirs (dont 1 XL), 2 compartiments avec porte basculante, dimensions (h x l x p): 185 x 59,5 x 63,4 cm / 7175.080

Les offres sont valables du 14.6 au 27.6.2011 ou jusqu’à épuisement du stock. Vous trouverez ces produits et bien d’autres encore dans tous les melectronics et les plus grands magasins Migros. FCM

Sous réserve d’erreurs et de fautes d’impression.

299.–


COURRIER DES LECTEURS

Migros Magazine 24, 14 juin 2011

«Migros Magazine» no 22 du 30 mai. A propos de l’entretien avec Fred Paccaud.

«Un fossé entre générations»

Serait-ce vraiment le but à atteindre à tout prix? (…) Il m’étonnerait que vous trouviez beaucoup de mes contemporains pour s’enthousiasmer à cette perspective! Il ne suffit pas seulement de l’état physique ou psychique de l’individu âgé mais de sa difficulté à «coller» au monde actuel. Les modes de vie ont tellement changé au cours des 40-50 dernières années que l’on ne peut tout simplement

plus accrocher le dernier wagon, on reste en rade et on regarde, souvent horrifiés, sans comprendre… Dans tous les domaines, (…) on constate le fossé qui nous sépare de nos semblables des plus jeunes générations. Les conflits des générations ont toujours existé mais le rythme des changements étant plus lent, les gens avaient les temps d’évoluer en même temps qu’eux (…)! Pour ma part, j’ai cessé de travailler (secrétaire de direction) en 1975, soit au moment où apparaissaient les premiers ordinateurs. D’ici peu de temps, il ne sera pratiquement plus possible de vivre sans (…). Hélas, je ne peux plus m’adapter.

Je devrai donc, que je le veuille ou non, vivre en marge! Quant à l’état physique des «personnes d’un âge avancé» nombre de problèmes actuels n’apparaissaient pas lorsque la vie s’achevait, normalement vers 70-80 ans, particulièrement la démence sénile, ou Alzheimer. Aujourd’hui, c’est un fléau et contrairement à ce que pense le Dr Paccaud, on n’a, à ce jour, rien trouvé pour lutter contre lui. Est-ce un but enviable que de devoir construire de plus en plus d’EMS pour y placer de pauvres gens réduits à l’état de légumes? (…)

Marianne Heer-Bourgeois, Lausanne

Ecrivez-nous! Un article de «Migros Magazine» vous fait réagir? Ecrivez-nous en mentionnant clairement vos nom, prénom, adresse et numéro de téléphone: Migros Magazine, Boîte aux lettres, case postale 1751, 8031 Zurich; redaction@migrosmagazine.ch

Appel à témoins Vous êtes Romand (e), vous habitez en Suisse romande et vous vivez une belle histoire d’amour avec un(e) Suisse alémanique? Votre témoignage nous intéresse! Contactez-nous d’ici au 24 juin 2011. redaction@migrosmagazine.ch ou Migros Magazine «Histoires d’amour» Case postale 7287 Avenue Villamont 17 1002 Lausanne

Publicité

6.70

au lieu de 10.–

5.90

au lieu de 8.85

Brosses à dents Candida ant itar tre medium en lot de 3

7.80

au lieu de 11.70

Dentifrice Candida White Micro- Crystals en lot de 3 3 x 75 ml

Solution buccodent aire Candida Parodin Plus 2 x 400 ml

MGB www.migros.ch W

33% DE RÉDUCTION. SUR TOUS LES PRODUITS DE SOINS DENTAIRES EN EMBALLAGES MULTIPLES. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 14.6 AU 27.6.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

|7


8 | Migros Magazine 24, 14 juin 2011

Joker Quizmania

NEWS

La foire suisse du bio

Chaque mois de juin, la ville de Zofingue, on dans le canton d’Argovie, lus accueille la plus io grande foire bio de Suisse, le Bio marché. A l’occasion de la douzième édition, qui se tient du 17 au 19 juin, plus de 150 exposants du pays et de l’étranger présenteront sur plus de 100 stands l’énorme diversité des produits bio qui pourra être découverte et expérimentée par tous les sens. Comme d’habitude, Migros est sponsor principal du Bio Marché. Pour la première fois, Migros présente un camion de vente nostalgique dans lequel le large assortiment bio sera présenté aux visiteurs qui pourront directement s’y approvisionner.

Mercredi est une journée qui ui compte double! Deux fois plus de cartes Quizmania zmania seront offertes à Migros. Autre bonne nne nouvelle, l’action est prolongée d’une semaine.

Infos: www.biomarche.ch

LE CHIFFRE DE LA SEMAINE

1 800 000

Le nombre de parties jouées sur le site www.quizmania.ch En moyenne, chaque joueur est resté quinze minutes sur le site.

Du bon côté des disputes

Que faire quand les enfants se chamaillent? Selon une étude Se chamailler aide au développement. anglaise: rien. Des chercheurs ont démontré que les disputes entre frères et sœurs accélèrent le développement des bambins. Par exemple, si le petit provoque systématiquement le grand jusqu’à la dispute, alors le petit profite du langage émotionnellement chargé de son aîné. Pour le plus grand aussi, la dispute est profitable, car il apprend à céder et en plus à devenir empathique. Les parents ne devraient intervenir que lorsque les enfants se font du mal physiquement ou lorsque les chamailleries se déroulent systématiquement selon le même schéma.

Pour tout savoir sur la grossesse et la vie avec bébé, rendez-vous sur www.migrosbabyclub.ch

Photos Sacha Imbach, Victoria Loesch, Fred Merz-Rezo, bab.ch/stockfood, DR

LE CONSEIL BÉBÉ DE LA SEMAINE

Les cartes Quizmania seront disponibles jusqu’au 27 juin à Migros.

B

onne nouvelle pour les adeptes de la Quizmania! Non seulement l’action est prolongée d’une semaine – il est possible d’obtenir des cartes à jouer jusqu’au 27 juin –, mais en plus, mercredi prochain 15 juin, et seulement ce jour-là, vous recevrez le double de cartes. Durant toute l’action Quizmania, les clients reçoivent un sachet contenant 5 cartes à jouer par tranche de 20 francs d’achats.

Mercredi, ce sera alors 10 cartes – soit deux sachets – par tranche de 20 francs. Pour qu’il y en ait assez pour tout le monde, le nombre de sachets est limité à 20 par achat. Bien sûr, les cartes Quizmania sont offertes dans la limite des stocks disponibles.

Pas moins de 1200 questions

Grâce aux cartes Quizmania (lire aussi l’article en page 59), petits et


MIGROS FLASH Action |9

50%

LE PRODUIT DE LA SEMAINE

sur les montr esbracelets sélectionnées

Une gorgée de plaisir

La scène a beau se répéter chaque année, vous la vivez toujours avec la même délectation: par un bel après-midi d’été, assis à l’ombre d’un vieux chêne, vous savourez un grand verre de sirop de sureau glacé – délicieusement rafraîchissant, subtilement fruité. Un vrai bonheur. Et qui n’a pas envie d’élaborer son propre concentré trouvera à Migros un sirop de fleurs de sureau en qualité bio.

Maintenant

74.50 Avant

Montre-bracelet Chrono

Acier inoxydable / 7607.074 Maintenant

199.–

Mouvement mécanique

«Migros Magazine» met en jeu 5 x 2 billets pour le spectacle de l’humoriste Stéphane Guillon «Liberté (très) surveillée» mercredi 22 juin au festival Morgessous-rire.

www.quizmania.ch

tzteJ

99.50

Billets à gagner!

Montre-bracelet Move On

Acier inoxydable, bracelet en cuir / 7607.105 Maintenant

tzteJ

124.50 Avant

249.–

Mouvement mécanique

Montre-bracelet Move On

Acier inoxydable / 7607.070 Également disponible avec bracelet en cuir / 7607.072 Les offres sont valables du 14.6 au 4.7.2011 ou jusqu’à épuisement du stock. Vous trouverez ces produits et bien d’autres encore dans tous les melectronics et les plus grands magasins Migros. Sous réserve d’erreurs et de fautes d’impression.

FCM

grands peuvent parfaire leurs connaissances portant sur le climat, les forêts, les montagnes, les êtres humains, les océans ou encore l’alimentation. Réalisé par Migros et le WWF, ce «Trivial Pursuit» est composé de 200 cartes totalisant 1200 questions. S’amuser en améliorant ses connaissances sur l’environnement et la planète. Qui dit mieux?

149.–

Chronographe

Avant

Participez à notre concours et vous aurez peut-être le plaisir d’assister au spectacle. Par téléphone, en appelant le 0901 591 913 (1 franc/par appel sur le réseau fixe) et Stéphane Guillon, le sale gosse donnez vos nom et de l’humour, sera à Morges. adresse; en envoyant un SMS avec le mot-clé «CHANCE» ainsi Date limite de que vos nom et adresse au participation: numéro 920 jeudi 16 juin 2011, 12 h. (1 franc/SMS). Exemple: Les gagnants seront CHANCE Stéphanie informés par écrit. Pas Lexemple, rue des Champs de versement en 3, 9999 Ville. Vous pouvez espèces. La voie de également remplir le droit est exclue. Aucune formulaire sur notre site internet: correspondance ne sera échanmigrosmagazine.ch/coupdechance gée au sujet du concours.

tzteJ


10 | Migros Magazine 24, 14 juin 2011

SUR LE VIF

Attention, les tiques attaquent! Les chaleurs précoces de ce printemps contribuent à la prolifération des insectes et transforment chaque retour de forêt en séance de traque. Bienvenue dans l’ère des tiques, dont Eric Masserey, médecin cantonal adjoint vaudois, peine à contenir les assauts. Objets d’une brochure d’information de la SUVA, les tiques se retrouvent désormais dans chaque conversation parentale. Une nouveauté?

Non, les étés à tiques c’est comme la Saint-Barnabé, ça revient chaque année. En plus grand nombre sans doute cette fois, en raison des conditions météorologiques. Si l’information a été renforcée en Suisse romande, c’est en raison de l’apparition de l’encéphalite qu’elles peuvent transmettre. Maladie qu’il faut distinguer de la maladie de Lyme, ou borréliose, présente partout depuis plusieurs dizaines d’années.

La borréliose n’est pas un virus, mais un micro-organisme apparenté à la syphilis. Elle se traite par des antibiotiques, avant de devenir difficile à combattre au

moment d’éventuelles complications neurologiques. L’encéphalite, virale, est plus récente chez nous:depuissept-huitans,d’abord dans la région des Trois-Lacs et la plaine de la Broye, progressant d’est en ouest. Le Valais central a été touché en 2010. Elle peut évoluer vers un syndrome neurologique proche de la poliomyélite. Il existe un vaccin qui peut être utile dès l’âge de 6 ans. Dans les deux cas, ne pas tarder à inspecter l’épiderme?

Une tique ne devient infectante qu’après quelques heures. Donc plus vite on l’ôte – sans huile ni liquide et en entier – mieux c’est. Durant les jours suivants, il faut vérifier que des rougeurs n’apparaissent pas sur la peau. Propos recueillis par Pierre Léderrey

TRAIT POUR TRAIT

IMPULSIONS

Dessin de Herrmann paru dans «La Tribune de Genève» du 7 juin

Marie-Thérèse Porchet née Bertholet

Concombres et cornichons Par quoi commencer cette semaine: le concombre ou StraussKahn? Deux affaires similaires, au fond. Pauvre concombre, accusé de tous les maux. Alors qu’il avait droit lui aussi à la présomption d’innocence! Même si quand je lis la définition du mot cucurbitacée, ça nous ramène directement à ce qui s’est passé dans cette chambre d’hôtel de New York: «Les cucurbitacées

sont des plantes plus ou moins rampantes ou grimpantes qu’on trouve en général dans les régions chaudes. Leur forme peut varier d’un individu à un autre. Chez certaines espèces les parties souterraines peuvent être charnues, permettant à la plante d’être vivace.» Décidément, il n’y a plus que dans les EMS que les légumes sont sans danger! Et puis on a eu droit à quel-


TEMPS PRÉSENTS

| 11

MES BONS PLANS par Laurent Nicolet, journaliste

Photo Marco Secchi / Getty

A lire: L’esprit et la lettre. Une longue correspondance entre un assassin et sa future victime, ce n’est déjà pas banal. Mais quand il s’agit du légendaire philosophe Louis Althusser et de sa femme Hélène, qu’il étranglera un jour de novembre 1980, cela devient carrément... fou. Lettres à Hélène. 1947-1980, par Louis Althusser, Grasset/ Imec.

DANS L’OBJECTIF

ques perles! Quand DSK est arrivé au tribunal, le journaliste de TF1 a observé: «Il est très tendu et espère être rapidement relaxé.» C’est probablement aussi ce que s’est dit la femme de chambre quand elle l’a vu sortir de sa salle de bains. Que voulez-vous, ce sont les lois du marketing: Nespresso a engagé George Clooney pour faire sa pub, Sofitel a bien le droit de choisir Dominique Strauss-Kahn. A Roland Garros, grande première avec la victoire d’une Chinoise: Na Li. En tennis aussi, la Chine se réveille. Les autorités viennent de réaliser qu’il leur suffit de sélectionner un de leurs champions de ping pong et de lui dire qu’il va jouer sur la table! Et s’il refuse, ils font pression. Par exemple Na Li, il paraît que dès qu’elle rate un smash ou un revers,

on exécute un membre de sa famille à Pékin. En Chine, une balle dans le couloir, c’est une balle dans la nuque. Enfin bref, une magnifique finale. Tout ça sur TSR 2, commenté par Marc Rosset. Ce qui a rassuré les Chinois de Suisse qui ont pu constater qu’ils n’ont pas le monopole des nouilles! Quant aux résultats des Helvètes, heureusement qu’on a Federer. Parce que Wawrinka, à part au scrabble, il ne rapporte pas grand-chose! Finalement, il n’y a que le Concours Eurovision qui ait tenu toutes ses promesses. C’est vrai, l’Eurovision, c’est comme la Coupe du monde de foot: on sait que la Suisse n’a aucune chance, mais on regarde quand même pour voir perdre la France! > Nos chroniqueurs sont nos hôtes. Leurs opinions ne reflètent par forcément celles de la rédaction.

«Ce n’est pas un jeu»

La Biennale de Venise, le grand rendez-vous international de l’art contemporain, a ouvert ses portes la semaine dernière. Parmi les nombreuses œuvres exposées jusqu’en novembre, cette installation de l’artiste italien Lorenzo Quinn intitulée «This is not a game» – ce n’est pas un jeu en français –, un véritable plaidoyer contre la guerre.

A voir De l’Inde moghole à Bollywood. Autrement dit: musique, peinture et cinéma dans la culture de l’Inde du Nord. Dont les arts révèlent une société à la fois «ancrée dans ses traditions et sensible aux impulsions de la modernité». La saveur des arts. Musée d’ethnographie, Conches/ Genève. Jusqu’au 18 mars 2012. A voir Allô maestro. Cinéaste peut-être bien surfait mais sans doute inimitable. Et puis une intégral, ça permet de revoir des petits bijoux oubliés ou éventuellement jamais vus. Du genre Toby Dammit Intégrale Federico Fellini. Cinémathèque suisse Lausanne Du 6 juin au 5 juillet. A lire: Promener les fauves. Cette «bible des parents voyageurs» n’est sans doute pas un luxe. Tant arpenter le monde avec des mômes peut vite tourner au cauchemar réciproque. Voyager avec ses enfants. Lonely Planet.


12 | Migros Magazine 24, 14 juin 2011

Dans les amphithéâtres, il y a 20% de dopés!

De la caféine aux dangereuses amphétamines

Appelons-le Georges*. Il a 19 ans et étudie la médecine. Les examens approchent. Il ne doit en aucun cas les rater. Donc, il bachote dur, souvent jusque tard dans la nuit, carburant au café et aux boissons énergisantes. Mais ça ne suffit pas. Il lui faut un stimulant efficace. Ce sera le Guronsan, un médicament antiasthénique très prisé des étudiants. Comme ce concentré de vitamines et de caféine est délivré sans ordonnance, il est allé en acheter à la pharmacie du coin. Au début, Georges prend un comprimé. Ça l’aide à se maintenir réveillé. Puis, au fil des semaines, il augmente la dose pour obtenir le

même effet. Jusqu’au jour où il avale tout un tube de comprimés. Mais au lieu de rester alerte, il s’endort, victime de la fatigue cumulée et de la tolérance au produit. Il a besoin d’une substance plus puissante. Georges a entendu parler des amphétamines, de la dynamite selon un pote! Oui, mais comment s’en procurer? Il pourrait dire à son toubib qu’il souffre d’un déficit d’attention, qu’il est crevé et qu’il va avoir des examens dans l’espoir que ce dernier lui prescrive de la Ritaline. Finalement, il préfère la discrétion d’internet et passe sa commande. Quelques jours après, il avale sa première pilule et, tout de suite, il est

plus éveillé, plus concentré. Le risque est que cet étudiant utilise cette béquille chimique à chaque fois qu’un obstacle surgit devant lui ou, pire, qu’il en use et abuse au long cours. Tout cela parce qu’il lui attribue à tort l’entier de ses bonnes performances intellectuelles. Il s’exposerait alors à divers types de dommages: perte de confiance, surexcitation, irritabilité, épuisement, dépression, anorexie, addiction… *Ce scénario plausible a été élaboré en collaboration avec le psychiatre Yasser Khazaal, médecin adjoint au Service d’addictologie de l’Hôpital cantonal universitaire de Genève.

MICRO-TROTTOIR R

Ce que les étudiants en pensent


RÉCIT SOCIÉTÉ

| 13

Un étudiant sur cinq avoue avoir recours à des stimulants cognitifs, dont la fameuse Ritaline ainsi que quelques autres substances apparentées aux amphétamines, pour booster ses neurones. Une pratique pas si innocente que cela qui tend pourtant à se banaliser…

D

e nombreux sportifs se dopent. Beaucoup d’étudiants également. Selon un récent sondage de la très sérieuse revue Nature, ces derniers seraient même 20% à utiliser des produits pharmaceutiques pour supporter le stress et améliorer leurs capacités intellectuelles. «Je ne suis pas surpris par ce chiffre; ce phénomène existait déjà dans les années 80 quand j’étudiais à la Faculté», note le Dr Daniele Zullino, responsable du Service d’addictologie de l’Hôpital cantonal universitaire de Genève.

Des vitamines aux amphétamines

Depuis son époque, ce qui a sans doute changé, c’est que le peloton des hautes écoles a glissé gentiment d’un dopage doux à un dopage dur. Les cocktails vitaminés, les boissons énergétiques, les comprimés riches en caféine et les bêta-bloquants ont certes tou-

AL ALINE JAQUIER, 2 21 ans, étudiante en sciences sociales «M «Ma consommation en caféine est faible, ca car je préfère le café latte au café que l’on fa fait avec la machine. J’ai déjà vu plusieurs ét étudiants fumer du cannabis régulièreme ment, mais je ne pense pas que c’était pour am améliorer leurs capacités.»

jours la cote, mais l’on trouve aussi dans la pharmacie des jeunes intellos de plus en plus de substances de la famille des amphétamines, des médicaments (Ritaline, Modasomil…) comme des stupéfiants. Pour le psychiatre genevois, il y aurait plusieurs raisons à cette radicalisation: une facilité d’approvisionnement, un cadre d’étude plus rigide, une concurrence accrue, une société toujours plus exigeante en matière de performance et surtout une banalisation de cette pratique. «La discussion autour du dopage sportif a contribué à faire baisser le seuil: on ose aujourd’hui parler sans tabou de ces produits, ce qui tend à normaliser leur consommation.» D’autant qu’il n’est pas défendu d’en user lorsqu’ils sont prescrits par un médecin. Or justement, d’après le sondage de la revue Nature, ces stimulants cognitifs

FA FABIENNE EUGSTER, 22 ans, étudiante en géosciences de l’environnement «L «Les différentes substances – vitamines et autres pr produits – que consomment certains étudiants ont ce certainement des effets psychologiques et ça peut do fonctionner. Pour ma part, la seule substance donc «d «dopante» que je m’autorise, c’est le café. »


14 |

RÉCIT SOCIÉTÉ

ont été, dans la moitié des cas, délivrés sur ordonnance… Les toubibs seraient-ils trop complaisants? «Les habitudes de prescription sont parfois étonnantes, voire nonchalantes, mais jamais illégales», répond prudemment le Dr Zullino. Qui voit quand même un avantage à cet usage: «Ces substances, on les trouve de toute façon au marché noir, sur internet, et là il n’existe

aucune garantie quant à leur qualité!» Idem, évidemment, en ce qui concerne les stupéfiants. Une question délicate et pourtant cruciale reste à poser: ces dopants s’avèrent-ils réellement efficaces, parviennent-ils à donner des ailes à une matière grise poussive? «Oui, avec ces produits apparentés aux amphétamines, on apprend plus vite, plus facilement, plus efficacement, parce

Migros Magazine 24, 14 juin 2011

qu’ils activent les récepteurs dopaminergiques du cerveau», explique Christian Lüscher, professeur au Département des neurosciences fondamentales de la Faculté de médecine de l’Université de Genève.

Un neurotransmetteur très utile

La dopamine agit un peu comme la carotte qui fait avancer l’âne: la

libération de ce messager chimique informe notre organisme de la présence possible d’une récompense dans les parages et nous incite donc à nous bouger, à acquérir de nouvelles compétences afin d’obtenir le susucre espéré. «Ce neurotransmetteur est extrêmement utile, notre espèce n’aurait pas pu évoluer sans cela, relève le neurologue. Le problème, c’est que si vous boostez artificielle-

MICRO-TROTTOIR AX AXEL DUC, 22 ans, étudiant en génie civil «A part le petit café du matin, je ne co consomme jamais rien d’autre. Ça ne m’ m’intéresse pas. Mais on voit bon nombre d’ d’étudiants qui se baladent avec leur pa paquet de boissons énergétiques. Ils sont pe persuadés que ça les aidera à tenir le co coup.» SYLVANE EBENER, 24 ans, étudiante en géosciences de l’environnement «Il est rare que je boive des boissons dopantes, car elles ont de mauvais effets sur moi. La plupart des étudiants consomment simplement du café. Peut-être que certaines personnes nts, prennent des vitamines ou des compléments, ent.» mais je n’en connais aucune personnellement.» GA GAËLLE HAYOZ, 22 ans, étudiante en Lettres «J «Je prends de temps en temps un café, ma mais je n’en abuse pas, car il m’est déjà ar arrivé de me sentir mal à cause de la ca caféine. J’imagine qu’un bon nombre d’ d’étudiants consomment régulièrement de des boissons énergisantes pour tenir la jo journée.» LOÏC TINGUELY, 21 ans, étudiant en génie civil «Personnellement, je prends du Redbull pour tenir le coup et surtout du café pour me réveiller le matin. En revanche, j’en connais quelques-uns qui consomment des produits stimulants. Mais d’après moi c’est plus dans la tête que ça se joue…»

VINCENT VI FAVRE, 24 ans, étudiant en sciences du sport «S «Si on inclut le Redbull, alors oui, je me «d «dope» de temps en temps en période d’ d’examens. Il y a des étudiants qui ont re recours à certaines pilules, mais je ne cr crois pas qu’elles aient des effets positifs. Un bonne nuit de sommeil est souvent Une pl efficace.» plus SALIHU LIRIDON, 20 ans, étudiant en sciences politiques «Pour ma part, je ne prends pas de vitamines, seulement un café quotidien pour le petit-déjeuner. Mais je connais quelques étudiants qui sont persuadés d’augmenter leurs capacités grâce aux compléments vitaminés ou aux boissonss énergisantes.» MA LY NGUYEN, MAI 20 ans, étudiante en sciences so sociales «A mon avis, beaucoup d’étudiants ont re recours au café ou aux boissons énergisa santes pour tenir la journée, pendant la pé période des révisions seulement, mais pa pour augmenter leurs capacités. pas Mo Moi, il m’arrive de boire du Redbull, mais pa régulièrement.» pas LÉA KOLZER, 21 ans, étudiante en Lettres «De nombreux étudiants prennent sans doute des substances «dopantes», notamment des boissons énergisantes, pour tenir le coup durant la période de révisions et d’examens. Moi, je ne bois ni Redbull ni café, car je n’aime pas ça.»


RÉCIT SOCIÉTÉ

Migros Magazine 24, 14 juin 2011

ment ce système, il risque d’y avoir addiction.» Après la carotte, le bâton Ce chercheur travaille depuis des années sur le sujet et il est de plus en plus convaincu que les drogues qui rendent addicts – alcool, nicotine, cannabis, morphine, amphétamines, cocaïne… – ont toutes un point commun, celui d’élever le taux de dopamine. «Ce n’est pas un dogme, pas encore une certitude, mais une hypothèse extrêmement ferme.» Que ses souris de laboratoire confirmeront sans doute bientôt.

Attention à ne pas perdre le contrôle

En attendant, les étudiants devraient faire attention à ne pas basculer, comme le dit le professeur Lüscher, «du côté obscur de l’apprentissage», de ne pas devenir des bêtes de travail frénétiques et quasi pathologiques, «de ne pas être pris en otage par ces substances, de ne pas perdre le contrôle». Lui-même a été tenté par le dopage intellectuel durant ses études de médecine, mais il y a renoncé par crainte des effets secondaires. Et ça ne lui a pas si mal réussi finalement…

Alain Portner Photos Keystone / Etucom

PAROLE D’EXPERT Professeur Jacques-André Romand, médecin cantonal, Genève.

«Internet: un marché incontrôlé» Dans les hautes écoles, selon la revue «Nature», un étudiant sur cinq se dope. Ça vous choque, ça vous inquiète? C’est une problématique qui est sous-estimée et elle nous inquiète, car elle s’avère très difficile à cerner. Notamment parce qu’une partie de ces stimulants cognitifs peut être achetée sur internet. C’est un marché où il n’y a absolument aucun contrôle tant du point de vue de la qualité que des produits achetés par les étudiants. Ce phénomène a toujours existé, mais il semble se durcir: les étudiants utilisent de plus en plus de substances apparentées aux amphétamines, comme la Ritaline… Sans doute, oui. Mais il y a une autre composante: aujourd’hui, on diagnostique les troubles de déficit

de l’attention non seulement chez l’enfant, mais également chez l’adulte. Or, comme vous le savez, on prescrit de la Ritaline aux personnes souffrant de cette maladie et donc probablement qu’une part de ces étudiants est, simplement, au bénéfice d’un traitement adéquat. Toujours d’après «Nature», la moitié de ces produits dopants est délivrée sur ordonnance. Les médecins feraient-ils preuve de laxisme en la matière? Je ne crois pas. Ce n’est pas anodin de prescrire un médicament comme la Ritaline qui peut induire une dépendance et je pense que mes confrères en sont tout à fait conscients. En plus, à Genève, la Ritaline est délivrée sur des ordonnances spéciales – des

carnets à souche – qui sont particulièrement contrôlées par le pharmacien cantonal. Ce dernier peut, le cas échéant, nous soumettre un dossier afin que nous suivions de près les prescriptions de ce produit. Tout va donc pour le mieux dans le meilleur des mondes. Je ne dirais pas que tout va bien à Genève, mais j’ai l’impression, comme l’ont montré certaines études en France, que le contrôle des ordonnances est un moyen de minimiser le risque de prescriptions et de prises inadéquates. Et puis, on sait aussi qu’il y a des tas de personnes qui ingèrent différents ingrédients avec des «effets stimulants» comme le café ou certaines boissons énergétiques, et là il n’est malheureusement pas question d’ordonnance…

Publicité

C’est parti pour la parlotte! 39.90

Sony Ericsson Spiro Appareil photo 2 mégapixels, prepaid, carte SIM incluse, verrouillage SIM / 7945.517

Avec Fr. 15.–it de créd

Avec M-Budget Mobile, vous téléphonez à un tarif unique avantageux (Fr. 0.28/minute, Fr. 0.10/SMS) sur tous les réseaux suisses et vers toute l’Europe. Complément d’information dans votre magasin Migros ou sur www.m-budget-mobile.ch. Enregistrement obligatoire lors de l’achat. Maximum 3 enregistrements/appareils par personne.

Les produits M-Budget Mobile sont en vente à

| 15


16 | Migros Magazine 24, 14 juin 2011

Ces Alémaniques qui font la mode

Les stylistes zurichois et bâlois créent des labels branchés qui s’exportent souvent à l’étranger. Curieusement, ils arrivent difficilement en Suisse romande. La faute à la langue, aux différences culturelles et à un marché peu accessible pour les petits labels. Tournée des boutiques.

Q

ui se porte en bandoulière, 100% imperméable, zurichois. Ça vous dit quelque chose? Freitag. Créé en 1993 par deux frères à partir de bâches de camion, le sac a conquis les jeunes Alémaniques puis les rues romandes, d’Europe, et maintenant de New York. Le style jeune, urbain et fonctionnel inspire d’autres designers de mode alémaniques, dans le domaine du prêt-à-porter: pas moins de quatre marques, Tarzan et Erfolg

à Bâle; Alprausch et Zimtstern – spécialisée dans le surf, skatebord et vélo – à Zurich sont nées ces quinze dernières années.

Jusqu’à deux collections par an

Certains ont démarré avec des tshirts aux logos décalés. Aujourd’hui les quatre enseignes, qui se situent dans une gamme de prix moyenne, dénombrent plusieurs magasins, proposent une ligne de vêtements pour hommes, femmes,

enfants, allant jusqu’à deux collections par an. A l’exception de Tarzan, elles sont toutes présentes à l’étranger: de l’Autriche à la Norvège en passant par l’Allemagne ou l’Italie. Capitale économique du pays, Zurich se profile, en Suisse, comme la ville du design et de la mode. C’est sur les rives de la Limmat que les premiers Fashions Days ont eu lieu, en automne 2010. «Zurich est un mélange de Milan, New York, Berlin, c’est un petit Paris! Ce que

Genève était dans les années 19601970», réagit Christa de Carouge. La styliste a définitivement quitté la cité de Calvin en 2004 pour celle de Zwingli. «Ici, ça bouge davantage, tout va plus vite. Le marché y est plus vivant. Les créateurs, les magasins, sont à Zurich.» Fondateur d’Alprausch, Andy Tanner explique la naissance de petits labels par la place qui leur est encore réservée sur le marché. «A l’heure de la globalisation, il existe, un peu partout, un

Du t-shirt au trench coat design

Caesar von Däniken (à g.) et Manuel Rieder, fondateurs de Tarzan.

Les Bâlois Manuel Rieder, 36 ans, et Caesar von Däniken, 42 ans, ont d’abord été colocataires. Ils se sont ensuite mis à faire des t-shirts, comme d’autres, autour des années 2000. De fil en aiguille, leur hobby – le premier est instit de profession, le second relieur – est devenu leur métier. Vendue tout d’abord sur la Toile, leur collection de fringues est en vitrine pour la première fois en 2007, à Bâle. Aujourd’hui, la marque Tarzan s’est implantée Zurich et à Berne. Manuel est au marketing, Caesar à la création, secondé par une styliste. La ligne se veut sobre et soignée avec, toujours, un détail décalé: ici un petit crustacé en guise de logo, là un imprimé floral.

Les habits sont pour l’essentiel manufacturés en Inde, et en coton biologique. «Pour se distinguer des grandes marques, il faut se profiler. Jouer sur la qualité.» Tarzan recrute sa clientèle principalement chez les jeunes Alémaniques urbains. «Comme certaines de nos pièces sont parfois fabriquées à 200 exemplaires, les gens sont certains de ne pas voir le même modèle porté ailleurs.» Ils savent que le bassin alémanique ne suffira pas. «Lausanne serait bien!» Présents en Allemagne jusqu’en 2007, ils ont dû se retirer de la zone euro: le nom Tarzan était protégé. Ils songent aujourd’hui à un autre label pour l’étranger. www.tarzan.ch


RÉCIT SOCIÉTÉ

| 17

La suissitude est le thème central des créations d’Andy Tanner, le père du label Alprausch.

La suissitude jusqu’au maillot

La suissitude. Le créneau est connu mais fait toujours recette. En témoigne l’ascension d’Alprausch, la marque de vêtements d’Andy Tanner, fondée en 2000, à Zurich. Néologisme, Alprausch – que l’on pourrait traduire par «ivresse des sommets» – revisite le folklore en déjouant les codes traditionnels: la montagne, la croix blanche, le chalet... Les motifs viennent rehausser les vêtements, du maillot de bain au col roulé, à la croisée d’un style urbain et alpin. Que la montagne soit si présente dans l’univers d’Andy Tanner n’a rien d’étonnant: le Zurichois a été surfeur de haut niveau. A 22 ans - il en a 49 aujourd’hui - il a décroché la première place aux championnats américains de snowboard freestyle, suivi par un titre de vice-champion européen. Il lance ensuite les magasins de snowboard Beach Mountain. Puis Alprausch, qui compte aujourd’hui cinq boutiques en Suisse alémanique, 70 points de vente dans le pays. Affichant un chiffre d’affaires d’environ 6 millions, Alprausch tourne avec six employés. A sa manière, le label se fait l’ambassadeur du pays. Suisse Tourisme et la marque sont d’ailleurs partenaires. «Quoi qu’on en dise, la Suisse bénéficie d’une bonne image. Dans le secteur du textile, notre réussite est plutôt inattendue.» www.alprausch.com


PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 14.6 AU 20.6.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

IO! B N O I T O M O R P À MAINTENANT S. VOTRE MIGRO

2.90

au lieu de 3.20

Bananes, bio, Ma x Havelaar Amérique centrale, le kg

8.90

Plantes Balconi, bio, en pots de 14 cm par ex. tomates, la plante

2.05

au lieu de 2.60

2.90

Mozzarelline, bio* 150 g

Toutes les salades toutes prêtes Anna’s Best ou bio, avec sauce 150 – 400 g 20% de réduct ion par ex. salade de bet teraves rouges, bio, 180 g

1.40

au lieu de 1.80

1.80

au lieu de 2.25

Tous les vinaigres, bio 20% de réduction par ex. vinaigre de pomme, bio, 500 ml

* En vente dans les plus grands magasins Migros.

8.80

au lieu de 11.–

Birchermuesli Reddy Nature, bio, en lot de 2 20% de réduction 2 x 700 g

Toutes les tablettes de chocolat, bio, Ma x Havelaar de 100 g 20% de réduction par ex. chocolat noir Crémant, 100 g

MGB www.migros.ch W

LA NATURE SAIT CE QUI EST BON.


RÉCIT SOCIÉTÉ

Migros Magazine 24, 14 juin 2011

| 19

Stefi Talman a pignon sur rue au cœur de Zurich.

Tout l’art du cuir regain d’intérêt pour le local mais j’ai l’impression que ce mouvement est plus fort chez nous qu’en Suisse romande.» A Zurich, le week-end du design dans les quartiers branchés de la city – vêtements mais aussi objets, meubles vintage – fait un tabac. Acheter made in Switzerland? «Les Alémaniques sont peut-être un peu plus patriotes», admet de son côté Willy Fantin, cofondateur de Heidi.com, la marque neuchâteloise qui s’illustre aussi dans le street wear branché et se taille un joli succès à l’étranger mais aussi outre-Sarine. Enfin, il ne faut pas oublier que la Suisse alémanique est beaucoup plus grande que nous!» Autrement dit, davantage de créateurs, mais aussi de clients pour faire tourner les tiroirs-caisses. Car le Roestigraben existe bel et bien lorsqu’il s’agit de se fringuer

«Il y a un regain d’intérêt pour le local» jeune, branché et urbain. Voilà qui explique pourquoi les marques alémaniques sont souvent méconnues. Avec un magasin à Berne, Bâle et Zurich, la petite maison Tarzan n’a placé ses t-shirts que dans une seule boutique lausannoise: «Il y a le problème de la langue pour se vendre auprès des commerçants», dit Manuel Rieder. Afin de surmonter l’obstacle linguistique Zimtstern a, de son côté, en-

Des porte-monnaie multicolores; des sacs à main; des sandalettes finement ouvragées, des bottines chic . On ne présente plus Stefi Talman à Zurich. Stephanie Thalmann de son vrai nom constitue une référence dans l’univers du cuir et de la maroquinerie. Les femmes viennent de loin pour une bottine de cuir italien confectionnée à Venise – comme tout le reste des objets d’ailleurs. «Pour le cuir, il n’y a pas mieux que l’Italie», confie-t-elle, dans son atelier showroom où la collection printemps/été 2012 est en préparation. Plus smart qu’un Tarzan ou un Alprausch, ses prix s’échelonnent entre 100 et 600 francs environ. «Ce qui m’inspire? La matière, son toucher, les couleurs.» En 1979 déjà, sa chaussure Zip, avec sa fermeture Eclair sur le cou-de-pied, l’avait projetée sur le devant de la scène. Après diverses collaborations avec des maisons de mode, la bottière de formation inaugure sa première boutique au cœur de Zurich, en 1995. Seize ans plus tard, il n’y en a pas d’autre. «C’est une sorte d’exclusivité. On vient me voir.» Une quarantaine de points de vente proposent également ses articles. Trois seulement outre-Sarine, à Lausanne, Morges et Bienne. La styliste eurasienne a fait le choix de se concenter sur la Suisse alémanique et a renoncé à l’étranger, pas assez rentable. Aujourd’hui, son chiffre d’affaires s’élève à 2 millions et sa PME compte six employés. «On peut vivre de ce métier, avec le temps.» www.stefitalman.ch


20 |

RÉCIT SOCIÉTÉ

Migros Magazine 24, 14 juin 2011

Debora Biffi et Benjamin Moser, deux trentenaires zurichois, ont créé en Suisse le concept de design intergénérationnel.

Jeunes et vieux font du design Le design intergénérationel. Ce pourrait être l’intitulé du concept de la Senior Design Factory. Unique en Suisse, il est né dans la tête de deux jeunes trentenaires, Debora Biffi et Benjamin Moser. Dans un quartier branché de Zurich, la boutique-atelier inaugurée il y a trois mois fait mouche: ici une partie des objets ont été confectionnés par des personnes âgées entre 75 et 90 ans. Mais attention, il ne s’agit pas d’un programme d’occupation, précise Benjamin Moser. «Nous concevons le design en discutant ensemble, l’idée est d’échanger nos idées, des techniques.» Sur les étagères: des linges de cuisine aux tons flashy; des recettes illustrées par une septuagénaire, des vide-poches crochetés: «L’association des couleurs rose et orange n’est pas venue des personnes âgées, sourit Benjamin Moser. Ils nous transmettent leur savoir-faire, nous les amenons sur de nouvelles pistes.» Debora Biffi et Benjamin Moser ont travaillé avec les pensionnaires d’un EMS dans le cadre de leur diplôme à l’Ecole des beaux-arts de Zurich. Leur démarche a séduit et ils sont aujourd’hui soutenus financièrement par diverses fondations. Car si la Senior Design Factory travaille avec plusieurs dizaines de personnes âgées, la production reste confidentielle: «Tout va plus lentement.» Les collaboratrices – car ce sont essentiellement des dames – reçoivent un petit salaire si elles les souhaitent. Les activités de la Factory ne s’arrêtent pas là: elle organise des ateliers de tricot où l’on peut venir s’initier à l’art de la maille coulée et, dès l’été, elle ouvrira un café dans lequel vieux et jeunes cuisineront ensemble les recettes de grand-maman. www. senior.design.ch

gagé un représentant francophone, avec succès.

«Les Romandes sont plus élégantes»

Et puis une affaire de style. «Il est plus sportif ici; le côté sobre, fonctionnel, associé à la bonne qualité suisse caractérise davantage la mode alémanique. Les Romandes par exemple sont plus élégantes que les femmes à Berne ou Bâle», sourit Manuel Rieder. Stefi Talman, référence zurichoise dans le monde du cuir et de la chaussure chic, a décidé de se limiter à trois points de vente. «Les Romands sont tournés vers Paris; je sens peu d’intérêt pour ce qui vient de Zurich.» (lire encadré) Enfin les grands noms de la mode main stream refroidissent les petits labels. Pas assez de place sur le marché pour les designers confidentiels ou débutants? «C’est juste, mais c’est en train de changer», assure la responsable de la filière

«Toujours plus d’Alémaniques viennent étudier la mode à Genève» mode à la Haute Ecole d’art et de design à Genève, Christiane Luible. De notre côté, nous mettons en place des programmes pour aider les étudiants à démarrer.» Et l’enseignante de citer «headstart», nouveau module qui enseigne aux futurs designers à élaborer un plan marketing. «Enfin, toujours plus d’Alémaniques viennent étudier la mode à Genève. Un tiers des élèves qui se sont présentés l’an dernier venaient d’outre-Sarine.» Céline Fontannaz Photos Siggi Bucher et Basil Stücheli


SCANDALEUSEMENT ACCESSIBLES!

Duster CITY

dès

dès Fr.

Fr. 15 900.–

Logan MCV

12 900.–

dès Fr. www.dacia.ch

Sandero

9 900.–

0800 000 220

Modèles illustrés (équipements supplémentaires incl.): Duster CITY Ambiance 1.6 16V 105, 1 598 cm3, 5 portes, consommation de carburant 7,1 l/100 km, émissions de CO2 165 g/km, catégorie de rendement énergétique D, Fr. 18 800.–; Duster CITY 1.6 16V 105, 5 portes, Fr. 15 900.–. Sandero Lauréate 1.6 84, 1 598 cm3, 5 portes, consommation de carburant 6,7 l/100 km, émissions de CO2 155 g/km, catégorie de rendement énergétique D, Fr. 14 400.–; Sandero 1.2 75, 5 portes, Fr. 9 900.–. Logan MCV Lauréate 1.6 16V 105, 1 598 cm3, 5 portes, consommation de carburant 7,1 l/100 km, émissions de CO2 164 g/km, catégorie de rendement énergétique D, Fr. 17 300.–; Logan MCV 1.6 84, 5 portes, Fr. 12 900.–. Garantie: 36 mois/100 000 km (au 1er des 2 termes atteint).


22 | Migros Magazine 24, 14 juin 2011

SPÉCIAL

ÉNERGIE IV/IV

«L’effet de serre est un mythe»

Nos émissions de CO2 dans l’atmosphère ne sont pour rien dans les changements climatiques. Le point de vue de François Meynard, de l’EPFL, fait l’effet d’une bombe. Mais même si ce n’est pas pour empêcher la Terre de trop se réchauffer, il reste vital de revoir notre façon de consommer les énergies, fossiles surtout.

A

rrêtons le nucléaire, c’est dangereux. Le pétrole? Ça pollue! Economisons l’énergie, on est en train d’épuiser les ressources de la planète! Cessons d’utiliser la voiture et l’avion, c’est trop d’émissions de CO2 qui réchauffent trop la Terre. Le discours ambiant culpabilise à fond les citoyens en matière d’énergies. Fautil tout écouter? Tous ces petits gestes d’économie d’énergie permettront-ils vraiment de sauver la planète? Etonnants éléments de réponses avec François Meynard. Ce responsable du programme d’enseignement en sciences humaines et sociales à l’EPFL aborde les incohérences scientifiques de la climatologie dans son livre qui sort ce mois de juin au titre provocateur: Légende de l’effet de serre. Que pensez-vous du catastrophisme ambiant? Sommes-nous vraiment en train de ficher en l’air la planète avec notre mode de vie actuel?

On n’a jamais eu de quoi polluer autant que disent les climatologues, pour la bonne et simple raison qu’on n’a pas assez de réserves de combustibles sur Terre pour ça. Tous les grands plans de sauvetage ou de croissance verte, financés par la taxe sur le CO2, se basent sur des calculs qui surestiment ce

qu’on a réellement comme ressources. En plus, le CO2 n’a rien à voir avec les changements de climat! Comment? Mais on nous bassine sur le danger de réchauffement de la Terre dû à nos rejets de dioxyde de carbone…

Je sais, cette affirmation est une véritable bombe. Mais le modèle de la climatologie dominante, soit le réchauffement de la Terre par émission de CO2 d’origine humaine dans l’atmosphère, est faux. C’est désormais établi physiquement. Il s’agit d’une simple hypothèse qu’il faut abandonner. Mais politiquement, l’affaire est beaucoup plus compliquée. La bombe est bien plus politique que scientifique. Mais qu’est-ce qui est soudain faux?

Ce qui a changé, c’est le fait qu’on en parle plus ouvertement. La première chose qui invalide cette hypothèse, c’est la difficulté de définir une température globale sur Terre. Les climatologues travaillent dans un monde de représentations informatiques physiquement boiteuses. Carrément fausses, selon certains grands physiciens qui ont démontré que l’ef-

fort de recherche scientifique pure derrière n’a pas toujours été à la hauteur des enjeux. Le catastrophisme climatique vit maintenant un retour de flamme, une entreprise de démolition. Mais le pro-

ÉNERGIE: LES ENJEUX Un peu partout dans le monde, la catastrophe nucléaire de Fukushima a ravivé le débat sur l’avenir énergétique. Durant un mois, la rédaction de «Migros Magazine» vous propose des pages spéciales pour mieux comprendre les enjeux de l’énergie aujourd’hui.

blème est tellement politisé qu’on ne va pas l’abandonner comme ça. L’homme et ses petites activités quotidiennes ne sont donc pas si coupables que ça si le climat change?

Ces doutes sur l’effet de serre et le plan de sauvetage planétaire ne remettent ni en question l’existence de changements climatiques ni le besoin de s’en préoccuper. Simplement, l’homme n’en est plus coupable, il en est seulement responsable, ce qui est déjà pas mal. Et ce n’est pas parce qu’on a supprimé une fausse peur qu’on a supprimé

François Meynard sort à la fin de juin un livre au titre provocateur: «Legende de l’effet des serre».


ENTRETIEN

tous les problèmes mis sous le chapeau de la climatologie. Lesquels?

Il faut se libérer des énergies fossiles, non pas à cause du climat,

mais du pic pétrolier. Nous sommes devant un défi colossal dans le domaine énergétique. On arrive au bout des réserves naturelles; le gaz, le charbon et l’uranium suivront. La fin des énergies fossiles

est une étape historique, simplement parce qu’elle ne se répétera pas. Ce ne sera pas nécessairement une tragédie, mais l’humanité n’a encore jamais connu une transition énergétique sur fond de pénu-

| 23

rie d’une ressource absolument clé pour son économie. Et qu’est-ce qu’on a prévu de faire derrière? Donc les incitations à consommer moins


24 |

ENTRETIEN

Migros Magazine 24, 14 juin 2011

SPÉCIAL d’énergie ne sont pas du flan?

Bien sûr qu’il faut économiser, on va tous être pris de court. Le monde qui se présente n’est pas drôle. Et le problème n’a pas été pris avec assez de sérieux, sans études très approfondies ni plan d’intégration dans la société. On en est encore au combat idéologique.

«Les énergies alternatives ne sont pas accessibles à toutes les bourses pour l’instant»

Vers quoi se tourner, selon vous?

On va au-devant de lendemains qui déchantent, d’énergie chère. Un des problèmes majeurs est qu’on va se trouver à court d’énergie abondante. Il n’y a pourtant pas encore de grandes options sur la table. Pour ma part, on ne devrait pas se priver de grandes solutions qui pour l’instant fournissent de l’énergie peu chère et abondante comme le nucléaire de dernière génération, si cela se fait.

Votre mix énergétique du futur?

Je m’intéresse à cette question, mais n’en suis pas spécialiste. Pour ma part, je plaide pour une approche ouverte et pragmatique qui irait de la surrégénération nucléaire à la simplicité volontaire, en l’occurrence au kilowattheure économisé. Et les énergies vertes, là-dedans?

L’éolien ou le solaire ne vont pas pouvoir complètement pallier le manque. Et les énergies alternatives ne sont pas accessibles à toutes les bourses pour l’instant. Il ne faut pas être pauvre pour se les payer. Je me rappelle avoir lu qu’aux Etats-Unis, la part du budget consacrée à l’énergie varie de 5 à 6% chez les gens de la classe moyenne et s’élève à 15 ou 20% chez les plus pauvres. L’énergie chère crée un risque de bascule-

ÉNERGIE ment dans la précarité pour toute une partie de la population. Que peut, que doit faire le simple citoyen?

Je ne sais pas s’il doit vraiment faire ce qu’on lui dit! Ni croire que tout ira bien et qu’on arrivera à ce que rien ne change avec des panneaux solaires et autres solutions alternatives. Préparons-nous à consommer différemment et à imaginer qu’on aurait du plaisir à le faire. C’est aussi une question d’éducation. Le problème n’est pas tellement d’avoir moins que d’être déprimé parce qu’on ne sait pas quoi faire d’autre que consommer d’une manière ou d’une autre. Isabelle Kottelat Photos Loan Nguyen

A lire: «Légende de l’effet de serre», par François Meynard, Editions Favre.

Publicité

SUR TOUTES LES BOUTEILLES APROZ 1,5 LITRE ET APROZ PLUS 1 LITRE EN LOT DE 6. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 14.6 AU 20.6.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

3.40

au lieu de 5.70

3.40

3.40

Aproz Eau minérale Classic 6 x 1,5 litre

Aproz Eau minérale Medium 6 x 1,5 litre

au lieu de 5.70

au lieu de 5.70

Aproz Eau minérale Cristal 6 x 1,5 litre

MGB www.migros.ch W

40% DE RÉDUCTION.


jusqu’au 23 juillet


au lieu de 1999.–

1299.–

au lieu de 3.95

dès

2.95 MOA salon d’angle, revêtement 100% polyuréthane, noir, pieds bois laqué argent, comprenant élément à 2 pl. à gauche/méridienne à droite, fonction de lit, avec coffre, 292 × 63/193 × 69 cm, surface de couchage 130 × 240 cm  disponible sur commande en sens inverse.

BIGSO boîte de rangement, panneau de fibres dur/papier recyclé/métal, 5 couleurs et 5 dimensions, dès 2.95

au lieu de 749.–

au lieu de 590.–

449.–

dès

au lieu de 320.–

dès

ANCONA canapé à 2½ pl., revêtement 100% polyester, noir, pieds métal chromé, 190 × 100 × 85 cm

179.–

JUBILA matelas, noyau en mousse confort de 12 cm, renforcement de la zone médiane, couche 1000 g/m2 laine vierge, housse jersey en polyester/polyamide. 90 × 200 cm 399.– au lieu de 590.– 140 × 200 cm 599.– au lieu de 990.– 160 × 200 cm 699.– au lieu de 1090.–

ULTRA sommier, cadre bois multicouches en hêtre, suspension lattes 5 couches collées, tête réglable, renforcement de la zone médiane, abaissement des épaules. 90 × 200 cm 179.– au lieu de 320.– 140 × 200 cm 299.– au lieu de 580.– 160 × 200 cm 349.– au lieu de 690.–

au lieu de 867.–

599.– dès

au lieu de 179.–

au lieu de 29.95

19.95 NATALIE verres, verre moulé, résistant au lave-vaisselle, les 6 identiques

dès

79.90

KIERA chaise, cuir textile, noir ou brun foncé, métal chromé

97.30

dès

BAMBOO LIGHT duvet, enveloppe coton cambric, contenu 50% fibre de bambou, 50% polyester, certifié Oeko-Tex 100. 160 × 210 cm 97.30 au lieu de 139.– 200 × 210 cm 139.30 au lieu de 199.–

dès

KOS drap housse, satin de coton, 6 couleurs et 3 dimensions, certifié Oeko-Tex 100, dès 49.95

19.95

CUCINA poêle, aluminium avec revêtement antiadhésif, convient à toutes les cuisinières, sauf celles à induction. Set de 2, Ø 24/28 cm 44.95 au lieu de 64.90 Ø 20 cm 19.95 au lieu de 24.95 Ø 26 cm 24.95 au lieu de 34.95 Ø 28 cm 29.95 au lieu de 39.95

au lieu de 229.–

au lieu de 299.–

49.95

au lieu de 24.95

TURIN set de couverts, acier chrome-nickel, poli, résistant au lave-vaisselle. 24 pièces 79.90 au lieu de 179.– 40 pièces 99.90 au lieu de 229.–

au lieu de 99.90

69.90

au lieu de 72.–

au lieu de 139.–

ROSALIE lit, chêne massif, brossé et huilé, tête de lit, panneau de fibres agglomérées rembourré de mousse, revêtement cuir textile blanc, sans sommier ni literie, 160 × 200 cm  BOIS MASSIF

399.–

159.–

au lieu de 179.–

125.–

199.– TORO table, plateau structure alvéolaire, laqué brillant, pieds panneau de fibres, 180 × 90 × 75 cm

LORO chaise, cuir de bovin, métal  CUIR VÉRITABLE

MONZA chaise, cuir de bovin, ivoire ou noir, acier fin  CUIR VÉRITABLE

30 à 50% de rabais

Tous les produits sont en stock et peuvent être emportés sur place.

Vous nous trouverez à Abtwil, Dübendor f, Emmenbrücke, Etoy, Pratteln, Schönbühl, Spreitenbach, Vernier, Villeneuve


dès

–.95

KLOU armoire à chaussures, panneau de fibres agglomérées revêtu de matière synthétique, patins en matériau synthétique, 2 portes, 10 rayons réglables, 64 × 36 × 189 cm

au lieu de 139.–

89.90

DOTS MULTI II serviettes-éponges, coton, 4 dimensions, dès –.95

au lieu de 2.50

dès

au lieu de 590.–

399.–

–.95

HANORO serviettes-éponges, coton, 4 dimensions, dès –.95

au lieu de 2.90

MILO armoire modulaire, panneau de fibres agglomérées blanc revêtu de matière synthétique, portes pivotantes structurées frêne blanc revêtu de matière synthétique, 202,5 × 60 × 215 cm, avec tringles à habits et poignées en étrier chromées  MADE IN SWITZERLAND

au lieu de 24.95

dès

dès

–.95

52.40

MADERA serviettes-éponges, coton, 5 dimensions, dès –.95

au lieu de 499.–

349.– JOHANNA parure de lit, satin de coton, fermeture éclair teintée, certifié OekoTex 100, dès 17.45

au lieu de 199.–

129.– au lieu de 139.–

au lieu de 74.90

17.45

GOYA miroir biseauté, cadre en bois laqué argent, 50 × 150 cm

ADELE parure de lit, coton, double face, fermeture éclair teintée, 2 couleurs, comprenant 1 taie d’oreiller, 65 × 100 cm et 1 housse de duvet, 160 × 210 cm

69.90

au lieu de 349.–

199.–

KLEO table haute, métal chromé/panneau de fibres laqué, blanc ou rouge, Ø 60 cm, h. 103 cm

MAURO LED lampadaire, 3 flammes, métal nickelé, h. 145 cm, avec ampoules LED, TAR comprise

au lieu de 199.–

au lieu de 149.–

99.90

SNAKE étagère, panneau de fibres agglomérées laqué blanc brillant, montants tubulaires métal chromé, 120 × 34 × 151 cm

79.90 GAVEN meuble TV, caisson panneau de fibres agglomérées blanc revêtu de matière synthétique, 149 × 43 × 34 cm

au lieu de 399.–

au lieu de 399.–

279.– LUANDA chaise de bureau pivotante, assise tissu, dossier en filet, noir, structure matériau synthétique, avec amortisseur pneumatique

279.–

CUBIK bureau, panneau de fibres agglomérées laqué blanc, garnitures métalliques, caisson avec 3 tiroirs, 144 × 65 × 75 cm

au lieu de 649.–

449.– ETHAN buffet, caisson plaque alvéolée, face et panneaux latéraux panneau de fibres agglomérées, laqué blanc brillant, ouverture par pression, 2 portes, 3 tiroirs, 180 × 40 × 83,4 cm

ALAN fauteuil, revêtement cuir teinté en surface, rouge, noir ou blanc, pieds en matériau synthétique, 72 × 66 × 76 cm  CUIR VÉRITABLE

Offres disponibles dans tous les magasins d’ameublement Interio et dans la limite des stocks. Tous les prix en CHF. Non cumulable avec d’autres rabais. www.interio.ch

au lieu de 1.90


28 | Migros Magazine 24, 14 juin 2011

Halte aux bébêtes indésirables!

Ils volent, ils rongent, s’installent là où on ne les veut pas, on aime les détester. Comment se débarrasser de ces envahisseurs, et sans polluer? Réponses de spécialistes.

U

n appartement envahi par les cancrelats, un autre habité par des araignées, un troisième adoré par les souris. Des occupants agaçants, dont il est souvent difficile de se délivrer. Comment procéder efficacement? «Il convient de séparer les animaux qui sont liés à l’homme et profitent de son habitat de ceux qui viennent de l’extérieur», explique Jean-Luc Gattolliat, entomologiste, chargé de recherche au Musée cantonal de zoologie à Lausanne. Et de donner l’exemple de personnes qui vident leur maison à cause d’une horde de mouches pour un résultat nul: elles arrivaient de l’extérieur… Point un, donc: commencer par (re)connaître l’intrus. Un bourdon ne réagit pas de la même façon qu’une guêpe. «Le premier n’est pas agressif, on peut le laisser vivre dans le jardin, il fertilise les arbres fruitiers, développe Gérard Cuendet, biologiste à la tête de Zoocon-

trol, entreprise de dératisation et de désinsectisation. La seconde regroupe huit espèces, dont deux très agressives. Contre elles, on peut lutter sans produit chimique, avec de la poudre de diatomée.» Les frelons, malgré leur grande taille, s’attaquent rarement aux humains. Tout comme les abeilles, qu’il ne faut pas déloger sans avoir appelé un apiculteur auparavant.

Faut-il éliminer les fourmis dans la maison?

Quant aux fourmis – autochtones, des rochers, tropicales ou du pharaon – elles vivent toutes à l’intérieur de sociétés bien précises, qu’il est bon d’étudier avant l’extermination. «Le vol nuptial des fourmis autochtones ne dure qu’un temps, mais peut paraître insupportable si les insectes investissent la maison, précise Gérard Cuendet. Pour détruire la colonie, il faut agir au printemps, à sa source.» Gicler de l’insecticide contre le vol nuptial lui

semble peu utile. Idem pour les fameuses boîtes vertes, qui n’éloignent que les fourmis noires de jardin. Une fois encore, la poudre de diatomée, universelle, inoffensive pour l’homme et les animaux domestiques, peut aider à contrer l’ennemi. Toutefois, sous la supervision d’un professionnel. Attention: des lois, fédérales et cantonales, ne permettent pas d’anéantir n’importe quelles bébêtes, à n’importe quel endroit. On peut tuer des araignées dans son salon, mais pas se jeter sur elles dans la forêt. «Sauf problème, il faut considérer que tous les animaux sont protégés», sourit Gérard Cuendet. Virginie Jobé

Infos: joindre le Musée cantonal de zoologie à Lausanne sur www.zoologie.vd.ch ou Gérard Cuendet au 079 219 39 69 ou la Fédération suisse des désinfestateurs sur www.fsd-vss.ch

Idées de lecture:

Pour éradiquer l’envahisseur avec humour: ➔ «Halte aux sales bêtes qui foutent la trouille», Hélène Lasserre et Gilles Bonotaux, Ed. Larousse (2011) ➔ «50 plans anti-bestioles», Sarah Ford, Ed. Larousse (2009) ➔ «Des p’tites bêtes qui m’embêtent. Dans la maison, le jardin, la cour», Etienne Marquis, Ed. Edimag (2008) Pour protéger son jardin des imposteurs, sans produits chimiques: ➔ «Lutter bio contre les parasites du jardin», Isabelle Calmets, Ed. Artemis (2010) ➔ Le site Andermatt Biocontrol propose des solutions écologiques pour combattre les ennemis des cultures: www.biocontrol.ch

Parmi les huit espèces de guêpes présentes en Suisse, deux sont très agressives.


RÉCIT ANIMAUX

| 29

Les mouches, ces grandes recycleuses «Sans les mouches, ça serait l’horreur dans la nature. Elles font un énorme boulot de recyclage de la matière organique», indique le zoologue Gérard Cuendet. D’accord, mais pourquoi tiennent-elles absolument à faire le ménage chez nous, alors qu’on ne leur a rien demandé? Avant de sortir le tape-mouches, besoin est de se remettre en question. Dans la catégorie des moucherons, les larves des sciarides (mouches du terreau) viennent se nourrir dans les pots de fleurs dont le terreau est mal composté. La solution: changer la terre du pot. Les drosophiles, elles, adorent les fruits bien mûrs. «Placer simplement une moustiquaire sur le plateau de fruits peut les éloigner», déclare Jean-Luc Gattolliat, entomologiste. Si cela ne les freine pas, il s’agira de trouver une autre source. Par exemple, un fruit est peut-être tombé dans un coin insolite, et se décompose au grand bonheur des insectes volants. Si l’invasion persiste, un piège semble inévitable. L’astuce: une bouteille en PET, coupée au tiers depuis le haut. Au fond de la bouteille, on place des déchets de pommes et un peu d’eau. On retourne ensuite l’autre partie, celle du goulot, on l’installe dans le fond pour former un entonnoir. Les drosophiles n’arriveront plus à en sortir. Chez les mouches, il y a celles «à viande», qui sont attirées par les cadavres. Un animal est peut-être mort dans un coin de l’immeuble. L’évacuer renverra les affamées vers d’autres territoires. Habitants des villages, proches d’élevages de volaille, vaches ou cochons, si le fumier de votre voisin est mal géré, les mouches vous envahiront. Les remèdes: les moustiquaires, aux portes et aux fenêtres, ou des rideaux de bandes verticales, en plastique ou cordelette. «Les mouches sont déroutées par les rayures», signale Gérard Cuendet.


AIDANT À PRÉVENIR L’INFLAMMATION DES VOIES URINAIRES Purina VITAL BALANCE Urinary Care est formulé de manière exclusive pour préserver les voies urinaires d’inflammations grâce à des acides gras oméga-6 et à de l’huile de poisson riche en acides gras oméga-3.

CONTRIBUANT À MAINTENIR LES REINS EN BONNE SANTÉ Purina VITAL BALANCE Urinary Care est enrichi en vitamines E et C pour leurs propriétés antioxydantes, neutralisant les radicaux libres.

PERMETTANT DE CONTRÔLER LE pH URINAIRE Purina VITAL BALANCE Urinary Care favorise la santé des voies urinaires, grâce à sa composition minérale équilibrée et à un pH urinaire sain.


RÉCIT ANIMAUX

Migros Magazine 24, 14 juin 2011

| 31

Une souris ne s’attrape pas avec du fromage Certains les trouvent trop mignonnes, d’autres s’en effraient. Quoi qu’il en soit, quand les souris commencent à ronger à tout va, il faut agir. «Ne surtout pas accepter les rongeurs dans un bâtiment, souris, rats ou autres, signale le dératiseur Gérard Cuendet. Il est impossible à l’homme de vivre avec eux. Les dégâts risqués demeurent trop importants.» Du genre: des courts-circuits qui conduisent aux incendies. On peut essayer de faire de la prévention extérieure, avec l’aide d’un professionnel. A savoir, installer des boîtes avec des appâts solides. Le hic: l’anticoagulant et la paraffine utilisés n’ont rien d’écologique. «L’alternative, ce sont les trappes, explique l’expert. A contrôler régulièrement.» Les amoureux des petites bêtes, désireux de ne pas assassiner ces êtres vivants, choisiront la «trappe-cage». Attention toutefois quand on relâche l’animal: il est néces-

acer dans une saire de le déplacer m à trois forêt, au minimum endroit où on kilomètres de l’endroit ns cela, la souris l’a trouvé. «Sans reviendra.» Ceux qui appes préfèrent les trappes plus radicales en astique, dans les achèteront en plastique, garden centers par exemple. «Et ttes en bois, peu non pas les tapettes ouvelles trappes efficaces. Les nouvelles ris à déclencher obligent les souris ui les tuera.» Et un mécanisme qui ffrir pour les quel mets leur offrir age? Eh bien attirer? Du fromage? non, car elles ne l’apprécient pas forcément. «Les souris aiment le chocolat, les noix et noisettes. Dans tous les cas, les aliments ne doivent pas être rances.» Si cela ne fonctionne pas, il faudra tester d’autres ingrédients.

Photos Corbis / Helga Lade / TV Yesterday / Getty / Blickwinkel

Les souris aiment le chocolat et les noix.

Blatte à part

La cucaracha, chantée par les hispanophones, dégoûte. En Suisse, il existe quatre espèces de cafards ramenées par l’homme de régions tropicales ou subtropicales. La blatte orientale (grande et noire) peut vivre dans les égouts et revenir chaque printemps. La blatte germanique, la plus prolifique, reste généralement confinées aux cuisines et salles de bain. Moins commune, la blatte rayée, aussi appelée des meubles, supporte la sécheresse. Et peut se nicher dans

les appareils électroniques. La blatte américaine s’installe sous les bâtiments. Toutes demeurent coriaces. Si les envahisseurs sont peu nombreux, on peut essayer les pièges collants, à base de vaseline et d’eau sucrée placées dans une boîte de conserve ou les boulettes d’acide borique et de purée de pommes de terre. «En cas d’invasion, je conseille de faire appel à un professionnel, car il faut arriver à reconnaître les différentes espèces, souligne Gérard Cuendet, zoologue.

Les araignées sont utiles pour l’homme.

Les araignées, plus efficaces que les moustiquaires Avec leurs longues pattes, leurs poils et leurs toiles, les araignées dégoûtent. Pourtant, comme elles se nourrissent de moustiques et autres insectes volants, elles demeurent un «allié de l’homme», déclare Jean-Luc Gattolliat, entomologiste, chargé de recherche au Musée cantonal de zoologie à Lausanne. «Il faut les laisser tranquilles, apprendre à vivre avec elles. Au pire, elles mordent. Mais cela reste à prouver.» En ce moment, à Steinach (SG), des chercheurs recensent les cas de morsures d’araignée afin de savoir si, réellement, les traces retrouvées et diagnostiquées comme telles sont bien dues aux bébêtes à huit pattes.

Pour les éloigner, l’entomologiste utilise une méthode des plus simples: il les capture dans une boîte ou un verre surplombé d’une feuille et les sort. Le zoologue Gérard Cuendet indique qu’il faut éviter les insecticides, souvent inefficaces. «Si les toiles se multiplient, à l’entrée et dans l’habitat, il suffit de les éliminer à l’aide d’un aspirateur. De cas en cas, tous les jours ou une fois par semaine. Certaines araignées aiment les façades crépies claires où elles réalisent des jungles de toiles. Si elles dérangent, il faut frotter le mur avec un aspirateur à brosse.» Infos concernant l’étude sur les morsures d’araignée: www.spiderbites.ch

Nettoyer son appartement ne suffit pas à éloigner les cafards. L’ensemble du bâtiment doit être considéré. Lutter contre les blattes dans un seul appartement ne sert pas à grand-chose.» A noter qu’une espèce autochtone peut également montrer le bout de ses antennes, la

blatte forestière. «Elle vit à l’extérieur, et entre parfois de jour dans les appartements. Incapable de se reproduire à l’intérieur, la forestière n’est pas nuisible. Inutile d’effectuer un traitement.»


MAINTENANT À VOTRE PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU

GRILLADES EN FauÊ27T.6E.20!11

30%

Du 31.5

6.20

8.900 de8.9 lieuude au aulie

mess crème lescrè tesles Tou Toutes me Crème esCrè cées gla glacé de baccde enba d’orren d’o ml 100 10000ml tionn uctio réduc deréd %de 30 30% ille vanille ex.van p. p.ex. ml 10000ml on,100 urbon, Bourb Bo

1.80

au lieu de 2.30

des Migros avec Application grilla fonctions utiles! de nombreuses gratuit pour Téléchargement TM oidTM sur iPhone et Andr rillades www.migros.ch/g

1.40

1.50

Tous les jus Gold en emballages de 1 litre et de 3 x 25 cl 20 % de réduction p. ex. jus multivitaminé, 1 litre

Toutes les salades toutes prêtes Anna’s Best ou bio, avec sauce, 150 – 400 g 20 % de réduction p. ex. salade de maïs Anna’s Best, 220 g

au lieu de 1.80

Société coopérative Migros Bâle

au lieu de 1.90

Toutes les olives en sachet, en bocal ou en conserve 20 % de réduction excepté M-Budget et Sélection p. ex. olives vertes espagnoles au piment, 200 g

2.–

au lieu de 2.50

Fromage des vignerons 20 % de réduction les 100 g


14.6 AU 20.6.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

40%

33%

2.15

au lieu de 3.60

3.90

Steak de filet de port mariné Suisse, les 100 g, en libre-ser vice

au lieu de 5.85

Chipolatas, TerraSuisse Suisse, 10 pièces, 250 g

8.20

Champignons de Paris blancs Suisse, le kg

30%

4.15

au lieu de 5.95

Tous les fromages à griller et à rôtir p. ex. Cheese Steak Grill mi, 2 x 110 g

35% 1.20

au lieu de 1.90

Cuisses de poulet épicées, TerraSuisse Suisse, 2 pièces, les 100 g

1.–

Concombres Suisse, la pièce

4.30

Courget tes Suisse, le kg

2.60 Oignons Suisse, le kg

MGB www.migros.ch W

MIGROS: IGROS: GRILLADES.


34 | Migros Magazine 24, 14 juin 2011

«J’ai vécu de belles aventures en Suisse»

Entre deux films, la comédienne française Isabelle Huppert monte régulièrement sur les planches. Elle sera à l’affiche dès ce soir à la Comédie de Genève, dans «Un Tramway», une adaptation de la célèbre pièce de Tennessee Williams. Après «Quartett» et «Hedda Gabler», vous voilà une nouvelle fois de passage à la Comédie. Décidément, vous semblez très attirée par notre pays...

En effet, j’ai tellement travaillé ici que, pendant longtemps, on a pensé que j’étais une actrice suisse. J’ai commencé avec La Dentellière, du réalisateur helvète Claude Goretta, puis j’ai joué à deux reprises sous la direction de Jean-Luc Godard. Le tournage de Merci pour le chocolat s’est déroulé à Lausanne et, plus récemment, j’ai collaboré avec Ursula Meier pour le film Home. Je suis passée plusieurs fois à Vidy et ce sera mon quatrième spectacle à la Comédie de Genève. Je trouve votre pays très agréable et j’y ai vécu de belles aventures. Nous vous retrouvons à présent dans le rôle de Blanche DuBois, un personnage immortalisé au cinéma par Vivien Leigh. N’avez-vous pas peur de la comparaison?

Cela ne m’a même pas effleuré l’esprit. Vous savez, il s’agit de deux œuvres totalement différentes. Nous avons d’un côté la pièce de théâtre d’un grand auteur américain et de l’autre un film culte d’un éminent réalisateur (ndlr: Elia Kazan). Sans oublier une dizaine, peut-être même une centaine d’autres adaptations qui n’ont rien à voir les unes avec les autres.

Voilà bien l’avantage des classiques: ils se prêtent à toutes les propositions, les interprétations. Après Emma Bovary, Jeanne d’Arc, Hedda Gabler, vous entrez encore une fois dans la peau d’un personnage phare de l’imaginaire collectif. Reste-t-il encore un rôle que vous rêvez d’incarner?

Si je ne devais en choisir qu’un, je répondrais Phèdre. Mais lorsque vous aimez le théâtre, vous avez envie de tout jouer. Le répertoire est inépuisable... Vous pensez à tous ces rôles qui sommeillent, qui vous attendent et que vous aurez peut-être un jour la chance d’interpréter. C’est très réjouissant, d’entrevoir toutes ces perspectives. Mais cela dépend également du metteur en scène avec qui l’on va travailler. Je ne peux pas dissocier un rôle de celui avec qui je le construis. Après tout, cela reste une aventure collective. Vous avez d’ailleurs eu la chance de jouer sous la direction des plus grands réalisateurs: Godard, Chabrol, Haneke, pour n’en citer que quelquesuns. Avec qui souhaiteriez-vous encore travailler?

Dans l’absolu, tous les acteurs du monde rêvent de tourner avec les plus grands metteurs en scène. Mais au final, c’est avant tout une

question de désir mutuel. J’ai envie de travailler avec celui qui a envie de travailler avec moi. Qu’il s’agisse d’un réalisateur de renom ou d’un parfait inconnu dont je n’aurais jamais entendu parler auparavant. Un de vos réalisateurs fétiches restera quand même Claude Chabrol...

Oui, et avec son décès l’an dernier c’est une aventure qui s’est terminée. Heureusement, elle est immortalisée par les films que avons tournés ensemble. On parle parfois de lui comme de votre Pygmalion. Avez-vous l’impression qu’il a modelé votre carrière, votre personnalité?

Pas du tout! Je n’aurais jamais employé ce terme pour définir notre relation. D’ailleurs, lui-même ne l’aurait pas apprécié. Il ne m’a pas fabriquée. Il y avait entre nous une très grande amitié, de la confiance, de la familiarité, mais il ne se serait jamais abrogé le droit ou la responsabilité de me façonner. Je parlerais davantage d’une collaboration. Revenons à votre filmographie: elle a de quoi faire pâlir d’envie n’importe quelle actrice. De quoi vous sentir fière?

Bizarrement, je ressens davantage de fierté par rapport à mon parcours théâtral, étant


ENTRETIEN ISABELLE HUPPERT

| 35

«Chaque nouveau tournage représente de nouvelles rencontres, une aventure inédite.»

Bio express Née à Paris, le 16 mars 1953, mère de trois enfants. Filmographie sélective 1974: «Aloïse», de Liliane de Kermadec. 1974: «Les valseuses», de Bertrand Blier. 1975: «Le juge et l’assassin», de Bertrand Tavernier. 1976: «La dentellière», de Claude Goretta. 1979: «Sauve qui peut (la vie)», de Jean-Luc Godard. 1983: «La femme de mon pote», de Bertrand Blier. 1991: «Madame Bovary», de Claude Chabrol. 1996: «Les palmes de M. Schutz», de Claude Pinoteau. 2000: «Merci pour le chocolat», de Claude Chabrol. «La pianiste», de Michael Haneke. 2001: «Huit femmes», de François Ozon. 2008: «Home», d’Ursula Meier. 2010: «Copacabana», de Marc Fitoussi. Au théâtre, notamment 2005: «Hedda Gabler», de Henrik Ibsen. 2006: «Quartett», de Heiner Müller. Quelques prix (parmi tant d’autres...) Césars (13 nominations) 1976: Meilleure actrice dans un second rôle pour «Aloïse». 1978: Meilleure actrice pour «La dentellière» Festival de Cannes 1978: Prix d’interprétation féminine pour «Violette Nozière» 2001: Prix d’interprétation féminine pour «La pianiste» Festival de Venise 2005: Lion d’or spécial pour «Gabrielle» et l’ensemble de sa carrière.


36 |

ENTRETIEN ISABELLE HUPPERT

Migros Magazine 24, 14 juin 2011

donné qu’à l’origine je suis plutôt une actrice de cinéma. Or, j’ai eu la chance de pouvoir jouer avec des metteurs en scène comme Bob Wilson ou de me produire dans des endroits très particuliers, comme la cour du Palais des Papes à Avignon.

Le jeu de la comédienne française dans «Un tramway» a été encensé à de nombreuses reprises.

Et vous ne tirez aucun orgueil de votre parcours cinématographique?

Je ne regarde pas tellement en arrière. Parfois, on entend parler de sa propre carrière d’une manière un peu pompeuse, avec des formules toutes faites et l’on ne s’y reconnaît pas. Le présent est tout de même très différent du faste dont on revêt le passé: on le vit avec une certaine précarité, on se demande quel projet choisir, on évalue les critères sur lesquels se baser pour faire sa sélection. En fait, on reste dans une pratique concrète de son métier, bien éloignée de la définition solennelle de ce que l’on a pu faire auparavant. En parlant de choix, on a l’impression que vous sélectionnez toujours avec grand soin les films dans lesquels vous jouez, que vous ne commettez jamais de faux pas...

Il s’agit davantage d’un privilège que d’un talent. Comme j’ai la chance, l’opportunité, de pouvoir choisir mes rôles, il serait dommage, presque malvenu, de ne pas en profiter, de ne pas transformer cette possibilité en force. Après une telle carrière, n’en venez-vous parfois pas à vous dire: maintenant, j’ai fait le tour, j’arrête?

Le long chemin du tramway désir Portée à la scène pour la première fois en 1947, la pièce «Un tramway nommé désir» valut à son auteur, Tennessee Williams (à qui l’on doit également «Une chatte sur un toit brûlant») le prix Pulitzer en 1948. Elle reste à ce jour l’un des grands classiques de la littérature américaine. On y retrouve les personnages de Stanley Kowalski, un ouvrier d’origine

polonaise, et de sa femme Stella. Pauvres mais heureux dans leur banlieue de La Nouvelle-Orléans, ils voient leur vie bousculée par l’arrivée soudaine de Blanche DuBois, la sœur de Stella. En 1951, le réalisateur Elia Kazan adapte la pièce à l’écran, offrant à Marlon Brando (Stanley) et Vivien Leigh (Blanche) l’un des meilleurs rôles de leur carrière.

La version proposée par le metteur en scène Krzysztof Warlikowski, dans laquelle Isabelle Huppert incarne Blanche DuBois, est transposée au XXIe siècle, sur les ChampsElysées... Jouée en France depuis 2010, la pièce a d’ores et déjà conquis la critique et le public, et le jeu de la comédienne française a été à de nombreuses reprises encensé.

Non, pas pour l’instant en tout cas. Cela viendra peut-être un jour, j’espère que non. Chaque tournage représente de nouvelles rencontres, une aventure inédite. Une surprise aussi: on ne sait jamais ce qui va se passer. Comme si à chaque fois on vous offrait un cadeau dont vous ignoreriez le contenu. C’est irrésistible! Ça donne envie de continuer et quand ça se présente, on a du mal à refuser... En somme, votre moteur, c’est cet appel de l’inconnu?

Oui. C’est exaltant.


ÉCONOMISEZ DAVANTAGE! NOUVEAU

2.–

Bâtons de céréales chocolat ou abricot 8 x 25 g

NOUVEAU à par tir de

NOUVEAU

1.30

Confiture fraise 1.30 abricot 1.40 framboise 1.90 cerise 1.90 450 g

2.75

Schüblig paysan 140 g

NOUVEAU

NOUVEAU

2.95

Infusion d’herbes aromatiques 50 sachets

3.70

Muesli croquant 1 kg

NOUVEAU

1.10

Toast foncé 560 g

Pri bas garantis dans toute la Suisse. Prix www.m-budget.ch


38 |

ENTRETIEN ISABELLE HUPPERT «Je n’ai pas uniquement joué des rôles de femmes glaciales»

On vous prête souvent l’image d’une femme froide et distante. Vous reconnaissez-vous dans cette description?

Pas vraiment. Cette perception vient peut-être d’un petit manque d’imagination. On m’associe au genre de personnages que j’ai interprétés, tout simplement. Mais là encore, c’est faire preuve de paresse: je n’ai pas uniquement joué des rôles de femmes glaciales.

Effectivement, dans «Copacabana», sorti en 2010, vous êtes Babou, une mère irresponsable, insouciante et fantasque. A ce sujet, on a beaucoup parlé d’un rôle à contre-emploi...

Aucun rôle n’est à contre-emploi! Mais c’est vrai que c’était un personnage sympathique, on avait envie de l’aimer...

Pourquoi ne donnez-vous pas davantage dans la comédie?

Vous savez, je ne tiens pas de comptes, je prends ce qui vient, tragédies ou comédies. Des films plus légers, j’en tourne à mon rythme, moins souvent peut-être que des drames, mais il ne s’agit pas de faire du comique pour faire du comique. Si c’est pour jouer dans un film débile, je préfère rester chez moi. Cela dit, il se trouve que je viens d’achever le tournage d’une comédie très réjouissante d’Anne Fontaine, Mon

Migros Magazine 24, 14 juin 2011

pire cauchemar, qui sortira à la fin de l’année. On vous verra également en 2012 à l’affiche du nouveau film de Michael Haneke: «Amour». On est là bien loin de la légèreté, notamment si cette nouvelle production se rapproche un tant soit peu de «La pianiste», votre précédente collaboration avec ce réalisateur!

Effectivement. Même si Amour est différent de La pianiste, il est tout aussi perturbant. Comment ne pas l’être quand on parle de vieillesse, de mort et de maladie... Et on peut compter sur Haneke pour aborder ces thèmes d’une manière dont on se souviendra longtemps. En revanche, on trouve toujours chez lui une note d’humour. Certes très, très noir, mais de l’humour quand même. D’ailleurs, on trouve un côté comique dans chaque tragédie, et vice versa... Tania Araman Photos Sipa / Dukas / DR / Pascal Victor / ArtComArt

Isabelle Huppert sera à l’affiche de «Un Tramway» à la Comédie de Genève (Bâtiment des Forces Motrices), du 14 au 18 juin 2011. Mise en scène Krzysztof Warlikowski. Plus d’infos et réservations: www.comedie.ch ou 022 320 50 01

Publicité

LES 100 ANS DE CHEVROLET.

SPARK 1200

dès CHF 16’990.–*

LEASING DE JUBILÉ : % CHF 100.–/MOIS*

1

• Moteur 1.2 l, catégorie de rendement énergétique A** • Climatisation • 6 airbags

• 5 portes, 5 places • Phares antibrouillard • Chevrolet, la marque automobile aux racines suisses

www.chevrolet.ch *Spark 1200 LS, 5 portes, 1’206 cm3, 60 kW/81 ch, consommation totale 5,1 l/100 km, CO2 119 g/km CHF 16’990.–, montant du leasing CHF 100.– par mois. Taux d’intérêt annuel effectif 1.0%, durée 48 mois, 10’000 km/an, paiement exceptionnel CHF 5’450.–, assurance tous risques obligatoire non comprise. GMAC Suisse SA ne conclut aucun contrat de leasing, lorsque cela peut conduire à un surendettement du consommateur. **Émission moyenne de CO2 de tous les véhicules neufs proposés en Suisse : 188 g/km. Modèle illustré : Spark 1200 LT.


ÉCONOMISEZ DAVANTAGE! NOUVEAU

6.–

Délices au fromage 10 pièces

NOUVEAU

2.90

Purée de pommes de terre 4 x 110 g

NOUVEAU

2.30

NOUVEAU

Cornettes 1 kg

1.75

Nouilles aux œufs 750 g

NOUVEAU

9.50

Croissants party 20 x 42 g

NOUVEAU

9.30

Beignets de pangasi 750 g

Pri bas garantis dans toute la Suisse. Prix www.m-budget.ch

us


40 |

CHRONIQUE MINUTE PAPILLON

Migros Magazine 24, 14 juin 2011

L’homme qui corrigea Chessex Je viens de tomber sur un petit livre Jean-François Duval, confidentiel, dont l’auteur a préféré journaliste rester anonyme. Ça s’intitule Souvenirs de la maison des mots, et c’est paru aux Editions 13 bis. Celui qui a rédigé ces courtes 90 pages pense mener une existence de fantôme. S’il en juge ainsi, c’est que son métier ne lui a jamais valu aucune marque de reconnaissance. Bizarre, bizarre, car il rend de formidables services à pas mal de gens, jusqu’à leur éviter de perdre la face et «le ridicule qui tue». Mais ces gens font comme s’il n’existait pas. Dans les couloirs des maisons pour lesquelles il travaille, on ne le salue pas, il reste comme invisible. Des écrivains fort célèbres qui lui doivent tout n’ont jamais eu l’idée de l’inviter à déjeuner pour le remercier. Le pauvre fait profession d’inexistence. Non! Ne soyons pas complètement injuste: un homme, un seul, a jugé bon de lui témoigner sa gratitude. Il s’agit de Jacques Chessex, ro-

mancier vaudois qui obtint le prix Goncourt en 1974, et dont les derniers ouvrages, Le vampire de Ropraz et Un Juif pour l’exemple, furent de jolis succès de librairie, avant son brutal décès en 2009. Voici comment la chose est arrivée. En 1997, Jacques Chessex porta chez son éditeur

Grasset le manuscrit d’un roman intitulé L’Imitation, inspiré par la figure de Benjamin Constant. Comme il est d’usage, le manuscrit fut aussitôt confié à un correcteur (aussi appelé préparateur de copie), car, il faut le savoir, aucun écrivain n’est à l’abri d’une faute d’orthographe, de syntaxe, de logique voire d’aberrations factuelles et historiques bien plus graves encore. Le correcteur exerce un métier de l’ombre dont le grand public n’a pas connaissance. Il sait quand il faut écrire «chair» et quand il faut écrire «chère» ou «chaire» (ça, c’est le b.a.-ba). Il évite à l’écrivain de confondre Simone Weil (la philosophe) avec Simone Veil (femme politique française). Il corrige Dan Brown quand celui-ci, dans Da Vinci Code, donne à un monument parisien 50 mètres de trop en hauteur. Bref, le correcteur est le plus souvent un homme de grande culture, au contraire des écrivains célèbres qu’il corrige. En 1997, «L’imitation» de Jacques Chessex trouva donc dans l’homme dont nous parlons l’un des meilleurs correcteurs de Paris. Au point, note

celui-ci, qu’ensuite le romancier vaudois «voulut absolument que je corrige tous ses ouvrages suivants. Il est vrai que son texte sur Constant était entaché de belles bourdes que je lui fis remarquer. Il m’envoyait régulièrement ses livres gentiment dédicacés, me remerciait avec trop de cérémonie par téléphone, il me disait bonjour quand il me croisait dans un couloir.» (La joie de

Chessex d’être tombé sur un correcteur de pareille qualité laisse évidemment supposer que tous ses romans des trente-cinq années précédentes sont truffés de bourdes.) Chessex appréciait-il autant la lucidité de son correcteur? Car, après avoir travaillé plus de vingt ans pour des maisons aussi prestigieu-

ses que Grasset, Gallimard et Le Seuil, le bonhomme note: «Je ne me rappelle pas avoir lu pendant toutes ses années un seul livre réellement passionnant.» Sont pourtant passés entre ses mains des livres du prix Goncourt François Weyergans, et de Bernard-Henri Lévy dont il a dû se contenter d’essayer de corriger American Vertigo, sans aucun succès. «Laissez! laissez!» lui intimait par e-mail BHL, car s’il lui avait fallu respecter les suggestions de son correcteur, toute la logique apparente de l’ouvrage se serait effondrée. Il faut que le public sache: la tragédie du correcteur, c’est d’être d’autant plus détesté qu’il rend service. On ne pardonne pas à ceux qui pointent nos insuffisances et notre inculture. Une troublante question ressort de Souvenirs de la maison des mots: puisque la plupart des livres aujourd’hui sont écrits par des nègres littéraires, et qu’au bout de la chaîne le correcteur reprend tout le texte, avant que l’«auteur» ne recueille d’éventuels lauriers sur les plateaux de télévision, qui donc écrit les livres que nous lisons?

Publicité

du 14 juin au 18 juillet

50%

sur les bijoux CARAT spécialement signalés jusqu’à épuisement du stock

Bijoux or 18 carats, perles de culture, argent et acier Genève: Centres commerciaux de Nyon La Combe, Planète Charmilles, Migros Chêne-Bourg, Vibert Vaud: Centres commerciaux de Crissier, MMM Chablais Centre Aigle, Marché Migros Romanel Valais: Centres commerciaux de Martigny-Manoir, Monthey, Migros Brigue, Sierre, Viège, Zermatt

Genève: Centres commerciaux de Balexert et Cornavin „Les Cygnes“ Vaud: Centres commerciaux Métropole Lausanne et Métropole Yverdon Valais: Centre commercial Métropole Sion


ÉCONOMISEZ DAVANTAGE! NOUVEAU

1.25

Epis de maïs 235 g

NOUVEAU

1.80

e Chiffons de net toyag universels 38 x 40 cm, 6 pièces

NOUVEAU

1.95

Vaporisateur d’ambiance 30 0 ml

NOUVEAU

2.50

Têtes au choco 12 pièces

NOUVEAU

1.95

Snack pour chien 30 0 g

NOUVEAU

3.55

Citron Eau de table à l’ârome de citron, light 6 x 1,5 litre

Pri bas garantis dans toute la Suisse. Prix www.m-budget.ch


42 | Migros Magazine 24, 14 juin 2011

Des aliments naturels et authentiques

De plus en plus, les clients demandent des produits naturels: un souhait que Migros prend très au sérieux. C’est pour cela que la fabrique de biscuits Midor confectionne des produits avec aussi peu d’additifs que possible.

P

our peu que l’on ferme ses yeux et ne se fie qu’à son odorat, on se croirait dans la cuisine de sa grand-mère. S’y répandent de manière envoûtante des senteurs de biscuits fraîchement sortis du four. Mais trêve de voyage en enfance! C’est dans un univers contemporain que la réalité nous ramène. Nous voici à Meilen, sur les rives du lac de Zurich, dans le grand fournil de Midor SA, entreprise industrielle Migros spécialisée dans la fabrication de biscuits et de crèmes glacées. Il n’empêche: notre nez ne nous a pas complètement menti. Certes, même si à cette enseigne on travaille de manière industrielle, il arrive que l’on s’active de manière différente, comme notre grandmère le faisait à l’époque. Ainsi en est-il lors de cette journée particulière réservée à la confection de biscuits «Cerealino», de la gamme «Tradition». En l’occurrence, s’agissant des 13 sortes de biscuits, les boulangers renoncent complètement et délibérément aux colorants alimentaires, aux agents de conservation et aux arômes artificiels. Avec la gamme «Tradition», Midor épouse parfaitement la tendance actuelle. «Autant que faire se peut, les consommateurs veulent des produits authentiques qui respectent la nature», explique Sabine Wiederkehr, responsable du secteur alimentation et santé à la Fédération des coopératives Migros. Midor s’adapte de la même manière aux désirs de ses clients avec les glaces «Crème d’or». «Après des recherches exigeantes,

nous pouvons aujourd’hui proposer une gamme entière de barquettes sans additifs», poursuit avec fierté Irene Ritz, en charge du management de qualité chez Midor.

Limiter au possible les additifs

Certes, Midor ne peut pas systématiquement renoncer aux additifs. Pour cuire ses pâtes, l’entreprise recourt par exemple à de la levure. Pour les confitures, elle utilise un gélifiant (de la pectine, en l’occurrence). On trouve d’ailleurs ces deux substances au sein de nombreux ménages, ce qui prouve bien qu’il est difficile de s’en passer complètement, comme le relève Sabine Wiederkehr. Qu’importe! Même si l’usage de ces additifs est requis pour des questions de sécurité alimentaire, de qualité des produits ou de goût, Midor s’en tient aux standards de Migros: «Le moins possible mais autant que nécessaire!» Une autre entreprise de Migros, le fabricant de boissons Aproz, en Valais, renonce aussi en partie aux colorants artificiels. Ainsi, les composants de six des dix sirops qu’il commercialise sont naturels. Par ailleurs, comme toutes les entreprises industrielles de Migros, Aproz n’utilise pas de colorants azoïques. La loi autorise pourtant leur usage, bien qu’ils doivent comporter une mise en garde dans les pays de l’Union européenne (à la différence de la Suisse). Logiquement, il n’y en a pas non plus dans les bonbons gélifiés aux fruits de Migros. Quant à ceux de la gamme «Gomz», fabri-

Carmen Lorenzo effectue un contrôle de qualité.

Les biscuits, juste avant d’être emballés.

qués en Suisse par la maison Hunziker, ils sont colorés au moyen d’extraits de plantes et contiennent des arômes naturels. La même rigueur s’impose pour les produits pour enfants de la marque Lilibiggs qui ne comportent pas d’édulcorants, de colorants artificiels ou d’arômes.

«Même si Migros se montre parfois plus stricte que la loi, les consommateurs ne doivent pas prendre peur face aux additifs, rassure Sabine Widerkehr. L’Office fédéral de la santé publique (OFSP) n’autorise que des additifs contrôlés et ne présentant aucun risque.» (lire interview) La responsable du secteur


ACTUALITÉ MIGROS

| 43

«Les additifs autorisés par l’OFSP sont sans danger»

Michael Beer, ingénieur EPFZ en denrées alimentaires, dirige le département de la sécurité alimentaire à l’Office fédéral de la santé publique (OFSP). Michael Beer, les additifs sont-ils indispensables dans les denrées alimentaires? Non, fondamentalement non. On peut se passer des colorants et des arômes. Mais, aujourd’hui, de nombreuses denrées alimentaires sont fabriquées industriellement. Et, pour cellesci, les additifs naturels ou artificiels sont nécessaires pour des questions de sécurité alimentaire ou de conservation. On les utilise aussi parce qu’ils donnent aux produits la saveur recherchée ou la couleur désirée. Les additifs peuvent-ils être nocifs? Ils ne présentent aucun danger s’ils sont approuvés par l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) et s’ils sont utilisés dans les quantités que nous prescrivons. En êtes-vous sûr? Oui, car avant d’obtenir notre

Photos Martin Heimann/dr

Michael Ewald observe les biscuits Cerealino à la sortie du four.

santé et alimentation à Migros comprend néanmoins que de nombreux consommateurs se sentent désécurisés par les termes incompréhensibles ou les codes «E» qui qualifient de manière absconse les additifs sur les produits. Hélas, à cet égard, Migros ne peut agir: «Ces désignations sont internationales, commente Sa-

bine Wiederkehr. Elles sont prescrites sous cette forme par la législation en vigueur.» Le code «E» (qui veut dire «Europe») est aussi utile car il aide à la transparence des produits. Que les articles proviennent de Finlande ou de Malte, d’Irlande ou de Bulgarie, le code désigne les mêmes additifs.

Les allergiques ne sont pas les derniers à apprécier cet avantage. Celui qui doit par exemple faire attention au soufre sait qu’il ne doit pas consommer des produits renfermant des additifs portant des numéros compris entre E220 (anhydride sulfureux) et E228 (sulfide acide de potassium). Les additifs ne constituent pas toujours des entités chimiques complexes. Même l’oxygène possède son code «E» – en l’occurrence le numéro 948. Quant au E300 (ou acide ascorbique), il ne désigne rien d’autre que la vitamine C… Daniel Sägesser

feu vert et avant que les fabricants y recourent, ils sont examinés par nos soins de manière très minutieuse. Comment peut-on être certain que les denrées alimentaires ne contiennent que des substances autorisées et dans les quantités admises? Le plus important est l’autodiscipline des fabricants. Ils assument une grande part de responsabilité dans l’accomplissement de leur tâche et n’ont aucun intérêt à mettre sur le marché des aliments nuisibles. La confiance, c’est bien. La vérification c’est encore mieux… Oui. Pour cette raison les chimistes cantonaux font des prélèvements pour vérifier que les additifs présents dans les aliments soient dûment autorisés et à des doses correctes.

Informations complémentaires Pour en savoir plus sur les additifs contenus dans les produits Migros: M-Infoline: 0848 84 0848 Migros-conseils en nutrition: www.migros.ch/fr/services/ service-clientele-contact/ conseil-en-nutrition.html Aide-mémoire sur les additifs: www.migros.ch/fr/services/ service-clientele-contact/ conseil-en-nutrition/additifs. html


44 |

ACTUALITÉ MIGROS

Migros Magazine 24, 14 juin 2011

TRÉSORS DE NOS ARCHIVES

Vacances façon seventies

Tirage au sort d’un voyage aux îles Canaries dans les années septante.

D

ans les années septante, les voyages en avion n’allaient pas de soi! Ils étaient au contraire un plaisir plutôt exclusif. De quoi rendre encore plus heureux le gagnant d’un concours de Construire organisé au printemps 1976: il avait gagné un séjour balnéaire Hotelplan de deux semaines aux îles Canaries. C’est une

femme vêtue d’un uniforme d’hôtesse de l’air qui avait tiré au sort le bulletin gagnant parmi les 5570 reçus.

Rendre les vacances accessibles

A cette époque déjà, Hotelplan, société du groupe Migros, s’est beaucoup investie afin de rendre

les nouvelles destinations accessibles aux personnes de revenus moyens. L’organisateur de voyage a même dévoilé le rideau de fer en organisant des vols en Ex-Union soviétique. Au choix, les vacanciers pouvaient opter pour des vacances balnéaires à Sotschi au bord de la mer Noire ou des excursions en

Ouzbékistan ainsi que dans le Caucase. Avec 460 000 clients chaque année, Hotelplan est aujourd’hui le deuxième voyagiste suisse. D’ailleurs, les îles Canaries figurent toujours parmi les destinations Hotelplan les plus appréciées.

Michael West


On peut se débarrasser de la mauvaise haleine.

Près d‘un quart de la population souffre constamment ou occasionnellement de mauvaise haleine, souvent sans le savoir.

Il suffit simplement d‘en combattre les causes.

meridol® HALITOSIS combat durablement les causes de la mauvaise haleine dès la première utilisation. Les 3 modes d’action neutralisent les composés odorants, réduisent le métabolisme des bactéries productrices d’odeurs et les inactivent. Ainsi, vous pouvez compter quotidiennement sur une sensation durable de fraîcheur dans la bouche. Efficace dès la première utilisation. Faites le test! www.meridol-halitosis.ch

2.–

Achat minimal: 12.90 Fr. Valable du 13.6 au 10.7.2011

VALEUR FR.

VALEUR FR.

Achat minimal: 6.90 Fr. Valable du 13.6 au 10.7.2011

2.–

RABAIS

RABAIS

gel-dentifrice meridol® HALITOSIS pour dents & langue

meridol® HALITOSIS solution bucco-dentaire

Utilisable dans les plus grands magasins Migros de Suisse. 1 coupon de rabais par offre sera accepté. Non cumulable avec d’autres coupons.

Utilisable dans les plus grands magasins Migros de Suisse. 1 coupon de rabais par offre sera accepté. Non cumulable avec d’autres coupons.

meridol® HALITOSIS est en vente à votre Migros


NOUVEAU: Un traitement naturel contre l‘excès de poids! Apprenez pourquoi les régimes échouent souvent et pourquoi vous mincirez assurément avec PLANTO-SLIM!

U

n des régimes les plus efficaces pour atteindre son poids idéal consiste à ne manger qu’une demi-portion. Si vous avez déjà testé ce régime et lisez tout de même ces lignes, c‘est probablement qu‘il n‘a pas fonctionné. Pourtant, ce n‘est pas une raison pour abandonner, surtout pas maintenant quand vous êtes sur le point d‘atteindre sans effort et de conserver une bonne fois pour toutes le poids que vous souhaitez. Pourquoi les régimes échouent souvent Le problème principal des régimes est qu‘ils sont souvent mal équilibrés et génèrent une sensation de faim terrible. Les deux sont problématiques. Une alimentation mal équilibrée engendre souvent un manque nutritif qui ralentit de toute évidence le brûlage des graisses. Le sentiment de faim incite à grignoter entre les repas, ce qui est encore pire puisque cela stoppe complètement le brûlage des graisses.

Déjà vendu à plus de 100‘000 exemplaires en Suisse! Tous ceux qui prennent PlantoSlim mincissent inéluctablement. Pourquoi? Avec Planto-Slim, vous obligez votre corps à puiser dans ses réserves de graisse. Un dispositif médical 100% végétal qui ne comporte aucun effet secondaire.

PLANTO-SLIM – La solution naturelle! PLANTO-SLIM est un dispositif médical certifié. Les capsules sont remplies d‘un extrait végétal de la racine de konjak qui est traité spécialement. Cette poudre se charge de vous faire mincir de manière naturelle. La poudre elle-même est éliminée par les voies naturelles sans être digérée. PLANTO-SLIM ne présente aucun effet secondaire nocif. Pourquoi PLANTO-SLIM rend-il svelte? PLANTO-SLIM agit comme les ballons gas-

Une plante lutte contre l‘excès de poids

triques installés lors d‘une opération (au cours de laquelle on introduit un ballon censé remplir l‘estomac), à la différence que PLANTO-SLIM est naturel. Pris avec une boisson avant le repas, il gonfle dans l‘estomac jusqu’à atteindre le multiple de son volume initial. Cela entraîne une sensation de satiété agréable grâce à laquelle vous pouvez manger moins et espacer davantage vos repas sans sensation de faim permanente.

Planto-Slim agit comme un ballon gastrique 100% naturel +

Votre corps élimine la graisse! Afin de perdre du poids avec succès, il est bien connu que nous devons brûler plus d‘énergie (des calories) que nous en ingérons avec la nourriture. Puisque vous mangez automatiquement moins avec PLANTO-SLIM, le corps se retrouve obligé d‘exploiter les bourrelets superflus au niveau du ventre, des cuisses et du postérieur pour y puiser de l‘énergie. Il en a besoin pour maintenir ses fonctions vitales. C‘est ainsi que vous perdez du poids!

+ =

=

Prendre simplement 2 capsules avec de l‘eau avant chaque repas. Vous souhaitez mincir rapidement? Prenez alors 3 capsules. Cela réduit le volume de votre estomac avant la prise des repas.

La poudre extraite de la racine de la plante «Amorphophallus konjac» se charge de vous faire mincir de manière naturelle. Minceur garantie sans effet yo-yo! Une fois le poids désiré atteint, ne prenez PLANTO-SLIM qu‘avant des repas particulièrement riches en calories. Vous maintiendrez ainsi votre poids. Essayez-le. Si cela ne marche pas, renvoyez votre/vos emballage(s) pour vous faire rembourser le prix d‘achat. C‘est équitable, non? 205-341

BON DE COMMANDE

OUI, je veux mincir à l‘allure qui me convient sans avoir faim et surtout sans subir l‘effet yo-yo. C‘est pourquoi je passe la commande suivante contre facture (10 jours) plus une participation aux frais d’envoi (Fr. 6.90): ❑ PLANTO-SLIM 10 jours de cure d’essai (64 capsules) N° d‘art. 3601 Seulement Fr. 48.– 1 x Planto-Slim + Instructions

andé Recommde pour ss ❑ PLANTO-SLIM résultat 1 mois de cure optimaux (192 capsules) N° d‘art. 3603

❑ PLANTO-SLIM 2 mois de cure intensive (384 capsules) N° d‘art. 3606

Seulement Fr. 98.– au lieu de Fr. 144.– 3 x Planto-Slim + Instructions

Seulement Fr. 178.– au lieu de Fr. 288.– 6 x Planto-Slim + Instructions

❑ Madame ❑ Monsieur Nom:

Prénom:

Rue/N°: NPA/lieu:

Téléphone:

A envoyer à: Trendmail SA, Service-Center, Bahnhofstr. 23, 8575 Bürglen TG

Vous commandez? Au plus rapide par téléphone: 071 634 81 25 ou sur www.trendmail.ch


INCROYABLEMENT INCROYABLE ENT FRAIS PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 14.6 AU 20.6.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

raffinée: Une salade de fruits et es rin salade de necta e èm cr framboises avec i aux nd ca fouettée au sucre la ez fleurs. Vous trouver ison.ch/ sa w. ww r su recette -malin fr/univers-migros/m nts bien et tous les ingrédie . frais à votre Migros

le kg

3.20 Nectarines Espagne / France

40%

40%

2.15

5.40 au lieu de 9.–

Pizzas fraîches M-Classic en lot de 2 par ex. Margherita, 2 x 345 g

au lieu de 3.60

Steaks de filet de porc marinés, Suisse, les 100 g

Les articles M-Budget, Sélection et ceux bénéficiant déjà d’une réduction sont exclus de toutes les offres.


À CONSOMMER FRAIS PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU

Recette contre la ttes monotonie: broche à e uc sa de poulet et e et ug sa la à l’ananas, uvetro us Vo t. ur au yogo www. rez la recette sur rssaison.ch/fr/unive tous et in migros/m-mal en bi s nt les ingrédie s. frais à votre Migro

2.20

Ananas Costa Rica / Panama, la pièce

–.90

au lieu de 1.20

Choux-pommes de Suisse, la pièce

Société coopérative Migros Bâle

1.50

au lieu de 1.90

Toutes les salades toutes prêtes Anna’s Best ou bio, avec sauce, 150 – 400 g 20 % de réduction par ex. salade de maïs, 220 g

6.20

au lieu de 8.20

Tomates en grappe, bio de Suisse, préemballées, le kg

1.30

Salade pommée verte de Suisse, la pièce


SANS M MODÉRATION! ODÉRATION! 14.6 AU 20.6.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

1.80

au lieu de 3.20

Melons Cantaloup d’Italie, la pièce

PRIX CRAQUANTS le kg

2.10

Bananes Chiquita Costa Rica / Panama

le kg

3.80

au lieu de 5.20

Pastèques, bio d’Italie / Espagne, le kg

8.20 au lieu de 12.–

Champignons blancs et bruns de Suisse, au détail et préemballés

la

pièce

1.40

Salade Iceberg de Suisse, la pièce

1.10

au lieu de 1.60

Batavia de Suisse


BIENVENUE DANS LE M MO O PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU

n Quand l’imaginatio x: au ne ur fo x au se met et cuisses de poulet us Vo . is rc fa ns ro iv po sur tte ce trouverez la re fr/ h/ .c www.saison alin univers-migros/m-m s nt ie éd gr in s le et tous bien frais à votre Migros.

30% 35% 1.20

3.95

au lieu de 5.70

Gendarmes M-Classic fumés, Suisse, le filet de 6 pièces, 300 g

au lieu de 1.90

Cuisses de poulet, TerraSuisse épicées, les 100 g

1.25

au lieu de 1.80

Ragoût de porc de Suisse, au détail et en libre service, les 100 g

Société coopérative Migros Bâle

8.40

au lieu de 10.40

Poulet Optigal paprika sachet à rôtir de Suisse, en barquette, le kg


NDE DE LA FRAÎCHEUR. 14.6 AU 20.6.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

33%

3.90

au lieu de 5.85

Chipolatas, TerraSuisse 10 pièces, 250 g

6.90

au lieu de 9.50

Poulets Optigal de Suisse, la barquette de 2 pièces, le kg

PRIX CRAQUANTS 40%

7.80 au lieu de 13.–

Jambon cru des Grisons en lot de 2 barquettes prétranché, Suisse, 2 x 136 g

30%

12.50 au lieu de 18.–

Rôti de porc dans l’épaule de Suisse, le kg

33%

9.90

au lieu de 14.15

Viande séchée produit suisse, prétranchée, en maxi-barquette fresh, le lot de 2 x 96 g

18.– au lieu de 27.–

Côtelette fumée, crue produit suisse, pièce env. 600 g, le kg


LA FRAÎCHEUR À P

PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 14

30%

50%

5.25

3.20

au lieu de 7.50

Gnocchis de pommes de terre M-Classic en lot de 2 ou fettuccine Anna’s Best en lot de 3 par ex. fettuccine Anna’s Best, 3 x 250 g

au lieu de 6.40

Bâtons fourrés aux noisettes en lot de 2 2 pièces, 440 g

1.10

au lieu de 1.40

Tous les produits Grande Caffè 20 % de réduction par ex. Caffè Cappuccino, 210 ml

30% 3.60

au lieu de 5.20

Tous les fromages à griller et à rôtir par ex. Panadoro nature, l’emballage de 2 x 145 g

Société coopérative Migros Bâle

1.40

au lieu de 1.80

Petits pains emballés, TerraSuisse –.40 de moins par ex. pains sandwiches, TerraSuisse, 3 pièces, 195 g

30%

1.25

au lieu de 1.85

Appenzeller Surchoix les 100 g

2.70

au lieu de 3.40

Tous les Yogos en lot de 4 20 % de réduction par ex. au miel, 4 x 180 g

1.35

au lieu de 1.70

Le Gruyère 20 % de réduction doux (excepté emballages maxi), les 100 g


PORTÉE DE M MAIN. AIN.

4.6 AU 20.6.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

2.90

au lieu de 3.55

Œufs suisses pique-nique d’élevage au sol, 50 g+, la boîte de 6 pièces

2.35

au lieu de 2.95

Chaumes fromage français à pâte molle, préemballé, les 100 g

3.30

au lieu de 3.70

Pain Création Le Croquant la pièce de 400 g

1.60

au lieu de 2.05

Fromage famille fromage suisse à pâte mi-dure, préemballé, les 100 g

3.90

au lieu de 5.60

Kiri fromage fondu français, le lot de 2 x 160 g

6.–

au lieu de 7.90

Tournesols bouquet de 3 pièces, le bouquet

10.90

Roses spray 50 cm, Max Havelaar le bouquet de 10

8.90

Toutes les plantes Balconi en pot de 14 cm, bio par ex. plante de tomates, bio, la plante


ÉCONOMIES À N PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU

20% SUR TOUT L’ASSORTIMENT

MONDE DES ANIMAUX.

8.90

–.55

Miel de fleurs liquide ou crémeux, 1 kg par ex. miel de fleurs sauvages liquide

au lieu de –.70

par ex. Terrine Selina Adult au veau, 100 g

40%

7.20 au lieu de 12.–

Emincé de poulet surgelé, le lot de 2 paquets élaboré en Suisse avec de la viande de poulet du Brésil, 2 x 350 g

5.25

au lieu de 6.60

Toutes les boissons pour le petit-déjeuner 20 % de réduction par ex. M-Quick indien, 1 kg

*En vente dans les plus grands magasins Migros.

30%

6.20

au lieu de 8.90

Toutes les crèmes glacées Crème d’or en bacs de 1000 ml par ex. Crème d’or vanille Bourbon

5.75

au lieu de 7.20

Tous les bâtonnets de crème glacée, l’emballage de 12 20 % de réduction par ex. bâtonnets de crème glacée vanille, 12 pièces, 480 g

9.30

au lieu de 12.40

Chocolat souvenirs Frey Swiss en emballages géants et multiples 25 % de réduction par ex. napolitains, 600 g

5.40

au lieu de 6.80

Toutes les salades de thon en lot de 2 20% de réduction par ex. salade de thon mexicaine, 2 x 250 g


E PAS LOUPER. 14.6 AU 20.6.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

4.80

au lieu de 6.40

Biscuits Tradition Cerealino ou Fruttino en lot de 2 25 % de réduction par ex. Cerealino Tradition, 2 x 270 g

33%

4.50

au lieu de 6.75

Spaghettis aux œufs M-Classic en lot de 3 paquets 3 x 750 g

1.20

au lieu de 1.50

Toutes les sauces tomate en brique et les sauces tomate Premium en sachet 20 % de réduction par ex. Sugo M-Classic, 250 ml

50%

5.70

au lieu de 11.40

Tous les 7UP et 7UP H2OH! en lot de 6 par ex. 7UP Regular, le lot de 6 x 1,5 litre

40%

3.40 au lieu de 5.70

Toutes les eaux minérales Aproz, 6 x 1,5 litre, et Aproz Plus*, 6 x 1 litre par ex. Aproz Classic, 6 x 1,5 litre

1.80

au lieu de 2.30

Toutes les olives en sachet, en bocal ou en conserve 20 % de réduction par ex. olives vertes espagnoles farcies aux poivrons, 200 g

33%

7.80

au lieu de 11.70

Produits de soins dentaires et d’hygiène buccale Candida en emballages multiples par ex. dentifrice Multicare 7 en 1 en lot de 3, 3 x 75 ml

2.95

au lieu de 3.70

Tous les Snacketti Zweifel en lot de 2 paquets 20% de réduction par ex. Snacketti Onion Rings, 2 x 75 g


PETITES ÉCONOMIES. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 14.6 AU 20.6.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

33%

prix de lancement

59.90 après 89.90

Casque de vélo pour adulte Bell Presidio*/** taille 50– 57 cm Valable jusqu’au 27.6

40%

17.95

au lieu de 29.90

Tout l’assortiment de vêtements pour enfants Kids par ex. ensemble pour fillette, tailles 98 –128*

2.80

au lieu de 3.40

Tout l’assortiment Hygo pour l’entretien des W.-C. à partir de 2 articles –.60 de moins l’un par ex. Hygo Lavender Clean, 750 ml Valable jusqu’au 27.6

12.90

Shorts pour homme en lot de 2* 95 % coton, 5 % élasthanne, tailles S – XL

33%

13.25 au lieu de 19.90

Top à bretelles spaghettis Bamboo pour femme et slip* par ex. top Bamboo, tailles S–XL

14.90

Shorty pour femme 95 % coton, 5 % élasthanne, tailles S–XXL

3.60

au lieu de 4.30

Tous les articles Migros Plus à partir de 2 articles –.70 de moins l’un par ex. nettoyant pour salle de bains, 750 ml Valable jusqu’au 27.6

*En vente dans les plus grands magasins Migros et **SportXX, ***Micasa ou ****melectronics.

4.30

au lieu de 5.40

Liquide vaisselle Handy en lot de 3 20 % de réduction par ex. Classic, 3 x 750 ml


LISTE D’ÉCONOMIES

33%

OFFRES VALABLES DU 14.6 AU 20.6.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

9.90

FRUITS & LÉGUMES

au lieu de 14.90

Couverture Nina*/*** 130 x 170 cm 100 % polyester, couleurs diverses Valable jusqu’au 27.6

Petits pains emballés, TerraSuisse –.40 de moins

Bananes Chiquita, le kg 2.10

Pain Création, Le Croquant, la pièce de 400 g 3.30 au lieu de 3.70

Ananas, la pièce 2.20 Nectarines, le kg 3.20

Le Gruyère, doux (excepté emballages maxi), les 100 g 1.35 au lieu de 1.70 20%

Melons Cantaloup, Italie, la pièce 1.80 au lieu de 3.20

Appenzeller Surchoix, les 100 g 1.25 au lieu de 1.85 30%

Pastèques, bio, Italie / Espagne, le kg 3.80 au lieu de 5.20

Fromage famille, fromage suisse à pâte mi-dure, préemballé, les 100 g 1.60 au lieu de 2.05

Champignons blancs et bruns, Suisse, au détail et préemballés, le kg 8.20 au lieu de 12.– Choux-pommes, Suisse, la pièce –.90 au lieu de 1.20 Tomates en grappe, bio, Suisse, préemballées, le kg 6.20 au lieu de 8.20 Batavia, Suisse, la pièce 1.10 au lieu de 1.60 Toutes les salades toutes prêtes Anna’s Best ou bio, avec sauce, 150 – 400 g 20%

69.90

Aneth, Suisse, le sachet de 25 g 1.40 statt 2.20

au lieu de 89.–

POISSON, VIANDE & VOLAILLE

Tensiomètre Mio Star CP 100*/**** mémoire pour 30 valeurs de mesure, un bouton de commande, manchette flexible, grand écran LCD, alimentation par piles, avec boîte de transport Valable jusqu’au 27.6

Cuisses de poulet, TerraSuisse, épicées, les 100 g 1.20 au lieu de 1.90 35% Poulets Optigal, Suisse, barquette de 2 pièces, le kg 6.90 au lieu de 9.50 Poulet Optigal paprika, Suisse, sachet à rôtir, en barquette, le kg 8.40 au lieu de 10.40 Emincé de poulet surgelé en lot de 2, 2 x 350 g 7.20 au lieu de 12.– 40% Steaks de filet de porc, marinés, les 100 g 2.15 au lieu de 3.60 40% Ragoût de porc, Suisse, les 100 g 1.25 au lieu de 1.80 Au détail et en libre-service

Mouchoirs en papier et serviettes à démaquiller Kleenex et Linsoft en emballages multiples par ex. serviettes à démaquiller Linsoft Ultra Soft en lot de 3, FSC, 3 x 90 pièces

au lieu de 6.–

Pour vos achats, détachez ici.

Rôti de porc dans l’épaule, Suisse, le kg 12.50 au lieu de 18.– 30%

4.50

PAIN & PRODUITS LAITIERS

Bananes, bio, Max Havelaar, le kg 2.90

Côtelette fumée, crue, produit suisse, pièce env. 600 g, le kg 18.– au lieu de 27.– 33% Jambon cru des Grisons, le lot de 2 barquettes, prétranché, 2 x 136 g 7.80 au lieu de 13.– 40% Chipolatas, TerraSuisse, 10 pièces, 250 g 3.90 au lieu de 5.85 33% Gendarmes M-Classic, fumés, le filet de 6 pièces, 300 g 3.95 au lieu de 5.70 30% Viande séchée, produit suisse, prétranchée, en maxi-barquette fresh, le duopack de 2 x 96 g 9.90 au lieu de 14.15

Chaumes, fromage français à pâte molle, préemballé, les 100 g 2.35 au lieu de 2.95 Tous les fromages à griller et à rôtir 30% Kiri, fromage fondu français, le duopack de 2 x 160 g 3.90 au lieu de 5.60 Demi-crème acidulée, demi-crème pour sauces ou M-Dessert Valflora, (excepté bio) –.25 de moins, par ex. demi-crème acidulée, 180 ml 1.– au lieu de 1.25 Tous les produits Grande Caffè 20% Tous les Yogos en lot de 4 20%

FLEURS & PLANTES Roses spray 50 cm, Max Havelaar, le bouquet de 10 10.90 Tournesols, bouquet de 3 pièces, le bouquet 6.– au lieu de 7.90 Toutes les plantes Balconi en pot de 14 cm, bio, la plante 8.90

AUTRES ALIMENTS Œufs suisses pique-nique, d’élevage au sol, 50 g+, la boîte de 6 pièces 2.90 au lieu de 3.55 Gnocchis de pommes de terre M-Classic en lot de 2 ou fettuccine Anna’s Best en lot de 3 30% Pizzas fraîches M-Classic en lot de 2 40% Bâtons fourrés aux noisettes en lot de 2 50% Chocolat souvenirs Frey Swiss en emballages géants et multiples 25% Biscuits Tradition Cerealino ou Fruttino en lot de 2 25% Tous les Snacketti Zweifel, le lot de 2 20% Toutes les boissons pour le petit-déjeuner 20% Miel de fleurs sauvages liquide, 1 kg 8.90

Toutes les eaux minérales Aproz, 6 x 1,5 litre, et Aproz Plus, 6 x 1 litre 40% Tous les 7UP et 7UP H2OH! en lot de 6 50% Tous les bâtonnets de crème glacée, l’emballage de 12 20% Toutes les crèmes glacées Crème d’or en bacs de 1000 ml 30% Spaghettis aux œufs M-Classic, le lot de 3, 3 x 750 g 4.50 au lieu de 6.75 33% Toutes les sauces tomate en brique et les sauces tomate Premium en sachet 20% Toutes les olives en sachet, en bocal ou en conserve 20% Toutes les salades de thon en lot de 2 20%

NON-ALIMENTAIRE Liquide vaisselle Handy en lot de 3 20% Tous les articles Migros Plus, à partir de 2 articles –.70 de moins l’un Valable jusqu’au 27.6 Tout l’assortiment Hygo pour l’entretien des W.C., à partir de 2 articles –.60 de moins l’un Valable jusqu’au 27.6 Ficelle en lot de 4 5.80 au lieu de 11.60 50% Produits de soins dentaires et d’hygiène buccale Candida en emballages multiples 33% Pyjama court, bigshirt et chemise de nuit pour femme, par ex. shorty 14.90 Top à bretelles spaghettis Bamboo pour femme et slip 33% Shorts pour homme en lot de 2 12.90

NOUVEAUTÉS Pain graham, bio, 450 g 3.50 NOUVEAU Valable jusqu’au 27.6 Pain toast M-Classic Rustico, 620 g 2.90 NOUVEAU Valable jusqu’au 27.6 Salade de fruits d’été Anna’s Best, 160 g 3.90 NOUVEAU Valable jusqu’au 27.6 Smoothie Anna’s Best ananas / mangue / fruit de la passion, 25 cl 2.70 NOUVEAU Valable jusqu’au 27.6 Airwaves Cool Cassis, 35 g 2.70 NOUVEAU Valable jusqu’au 27.6 Urinary Care Vital Balance, 450 g 5.60 NOUVEAU Valable jusqu’au 27.6

Société coopérative Migros Bâle Vous trouverez plus d’informations sur les prix, les produits et les réductions sur les étiquettes des articles dans cet encart.


FAITES LE PLEIN DE NOUVEAUTÉS!

NOUVEAU 3.90 Salade de fruits d’été Anna’s Best 160 g

NOUVEAU 2.70 Smoothie Anna’s Be st ananas / mangue / fruit de la passion 25 cl

NOUVEAU 2.90 Pain toast M-Classic Rustico 620 g

En vente dans les plus grands magasins Migros.

NOUVEAU 10.90

Filets de sardines ou de maquereaux pour grillades par ex. filets de sardines au citron et aux fines herbes, sauvages, de , l’Atlantique Nord-Ouest 375 g

NOUVEAU 2.70 Airwaves Cool Cassis chewing-gums sans sucre en sachet zip, 35 g

MGB www.migros.ch W

PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 14.6 AU 27.6.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

NOUVEAU 3.50 Pain Graham, bio 450 g

NOUVEAU 1.50 Divers bonbons de gomme Gomz en petits sachets, 100 g par ex. mangue Gomz

NOUVEAU 5.60

Urinary Care Vital Balance contribue à la prévention es des infections des voi urinaires, 450 g


ACTUALITÉ MIGROS

Migros Magazine 24, 14 juin 2011

| 59

Protéger le climat en s’amusant

Grâce à «Quizmania», les Suisses font travailler leurs méninges avec un jeu qui sensibilise les joueurs aux questions environnementales. Collectionnez les cartes jusqu’au 27 juin!

V

otre fils s’écrie «un ouragan!» quand le professeur demande à quoi correspond un vent de force 12 sur l’échelle de Beaufort? Et pour vous, il est évident que lorsqu’un botaniste parle de «Pinocchio», il fait référence à une orchidée sauvage venue des îles et non pas à un personnage de conte? Alors, la folie Quizmania s’est emparée de vous! En collaboration avec le WWF, Migros a distribué depuis le 10 mai plusieurs millions de cartes à jouer sur le thème de l’environnement et lancé ainsi une nouvelle version du cultissime Trivial Pursuit. Jusqu’au 27 juin, un sachet de cinq cartes quiz est offert par tranche d’achat de 20 francs dans les magasins Migros (dans la limite des stocks disponibles). Grâce aux médias numériques, les méninges des Suisses sont aussi mises à rude épreuve: à ce jour, près de 1 800 000 parties ont été jouées sur www.quizmania.ch. En moyenne, chaque joueur est resté quinze minutes sur le site. Quant à l’application Iphone, elle s’est rapidement hissée à la tête du hitparade des applications avec 48 000 téléchargements, tandis que la page Facebook recense plus de 3000 utilisateurs actifs.

Le WWF bénéficie de la fièvre collectionneuse

Di Divertissement pour petits et grands: les plateaux de je jeu permettent de tester l’intégralité de ses connaissa sances sur le climat, les forêts et les prairies, les mo montagnes, l’océan, l’être humain et l’alimentation.

Photos Mischa Imbach

Pour jouer à Quizmania dans les règles de l’art, un jeu compact (plateau de jeu, dé, camemberts, triangles colorés, règles du jeu et vingt cartes quiz) est en vente dans les magasins Migros au prix de Fr. 9.80. Plus de 10% des recettes vont directement au fonds climatique du WWF. Ainsi, avec Quizmania, vous protégez l’environnement tout en vous amusant. Et lorsque des touristes belges vous demanderont où trouver des «chicons» à Migros, vous pourrez sans ciller leur indiquer le rayon des endives... Anna Bürgin

Vous manque-t-il encore des cartes quiz? Vous manque-t-il encore des cartes quiz ou bien avez-vous des cartes à double que vous souhaitez échanger? Du 21 juin au 5 juillet 2011, vous pouvez échanger jusqu’à 40 cartes quiz par poste. Par exemple, s’il vous manque dix cartes quiz: détaillez

les dix numéros de cartes manquants, joignez dix cartes quiz que vous avez à double ainsi qu’une enveloppe-réponse affranchie. Envoyez le tout dans une enveloppe à: Tit-Pit, Quizmania, Allmendstrasse 8, 8320 Fehraltorf


60 | Migros Magazine 24, 14 juin 2011 1re partie grillades et boissons ➔ 2e partie grillades et chips ➔ 3e partie grillades et légumes ➔ 4e partie grillades et salades

Brochette de champions! Devant un barbecue, les rois de la lutte sont les meilleurs amis du monde. Ils se régalent bien sûr de pièces de viande juteuses, mais aussi de savoureuses brochettes de légumes.

A

l’instar de la boxe, la lutte suisse compte parmi les sports les plus anciens: deux adversaires de force égale se mesurent l’un à l’autre dans un combat à la loyale. Le vainqueur ôte ensuite la sciure des épaules du perdant, lui témoignant ainsi respect et amitié. Ce sport fraternel ne connaît d’ailleurs pas de rois déchus: Kilian Wenger, 21 ans, champion en titre, tout comme Jörg Abderhalden, 31 ans et trois fois couronné, resteront à jamais rois de la lutte. Tous deux s’entendent admirablement. Ce qui prouve bien que la camaraderie tant louée entre les athlètes n’est pas un vain mot. Si ces deux forces de la nature aiment se régaler de viandes savoureuses, les gigantesques brochettes de légumes leur permettent de donner de la couleur à leurs assiettes de grillades et

constituent une garniture idéale à déguster avec du pain. Depuis 1600, la lutte suisse est une forme de combat qui fait partie intégrante de notre culture alpine, bien qu’on trouve des représentations illustrées de formes primaires de ce sport dès le XIIIe siècle. La lutte est aujourd’hui plus populaire que jamais. Les plus grandes fêtes nationales de lutte sont la Fête fédérale de lutte suisse et des jeux alpestres, la Fête de lutte du Kilchberg et la Fête de lutte d’Unspunnen, qui a lieu en septembre à Interlaken. Depuis 2007, Migros est le sponsor du roi et de nombreuses fêtes de lutte suisse nationales et régionales, et parraine également les jeunes espoirs. Dora Horvath, Claudia Schmidtt

Infos: www.migros.ch/grillades

Maïs doux, Espagne/Maroc, par kg, prix du jour

Courgettes, Suisse, par kg, prix du jour

Cuisses de poulet Terra Suisse, marinées, par kg, Fr. 19.-


EN MAGASIN

| 61

Les lutteurs Jörg Abderhalden (à gauche) et Kilian Wenger, s’affrontent dans la sciure puis se réconcilient autour d’un barbecue.

Concombres, Suisse, par pièce, prix du jour

Steak de porc filet, Suisse, mariné, par 100 g, Fr. 2.15* au lieu de Fr. 3.60

Oignons, Suisse, par kg, prix du jour

Pommes de terre, fermes à la cuisson, sac de 2,5 kg,

prix du jour


6 | Mig 62 Migros ros Magazine gazine gaz ine 24,, 14 14 jjuin 20 2011

Champignons de Paris grillés Pour environ 20 pièces

Pour les amateurs de viande et fans de légumes: si certains ne jurent que par le steak, d’autres préfèrent les grillades végétariennes. Par bonheur, le barbecue permet de satisfaire tous les goûts. Voici des astuces pour griller vos légumes, ainsi qu’une recette de champignons de Paris grillés farcis au fromage.

Conseils pour réussir vos légumes grillés 1. La plupart des variétés de légumes ne doivent pas être grillées directement sur le feu, mais dans un plat en aluminium. Le légume est cuit quand on peut facilement enfoncer une fourchette dans la chair. 2. Badigeonnez les aubergines, les courgettes, etc. d’huile de friture avant de les griller afin que les légumes ne collent pas et ne noircissent pas trop vite. Contentez-vous d’arroser de marinade avant de griller. Il n’est pas nécessaire d’égoutter les légumes. 3. Le poivron peut être grillé sans papier aluminium. La peau devient alors toute noire et s’enlève très facilement.

125 g de fromage bleu, p. ex. Saint Agur 2 cs de miel liquide, p. ex. miel d’acacia 150 g de fromage de chèvre, p. ex. Chavroux, Sel, poivre 20 gros champignons de Paris, 2 brins d‘herbes aromatiques, p. ex. thym, origan Huile d’olive pour arroser Dans un plat, mélanger le fromage bleu avec la moitié du miel liquide. Mélanger le fromage de chèvre avec le miel restant. Saler et poivrer les deux masses. Oter les pieds des champignons et farcir, selon la taille, avec 1 à 2 cc de fromage bleu ou de fromage de chèvre. Parsemer d’herbes. Arroser d’un peu d’huile. Disposer dans un plat à griller et griller à feu moyen 15 min environ.

4. On peut cuire les pommes de terre directement sur les braises. Mettez-les suffisamment tôt à griller, car les plus grosses ont besoin de bien 45 min de cuisson. 5. Vous pouvez griller des têtes d’ail entières. Coupez la base, badigeonnez d’huile et grillez 10 min environ. Il suffit ensuite de presser sur les gousses pour obtenir une délicieuse purée d’ail.

Salade de maïs Anna’s Best, 220 g, Fr. 1.50*

Fr. 1.90

20% de rabais sur toutes les salades prêtes à l’emploi Anna’s Best *Tous les prix action sont valables du 14 au 20 juin

Fromage des vignerons, par 100 g,

Fr. 2.50

Olives vertes espagnoles, 200 g,

Fr. 2.30


EN MAGASIN

Concours

Multivitamin Gold, 1 l,

Fr. 1.80

Crème fraîche Valflora, Kräuter, 200 g, Fr. 2.70

Crème d’or Vanille Bourbon, 1000 ml, Fr. 6.20* au lieu de Fr. 8.90 *30% de rabais sur toutes les barquettes de glace Crème d’or de 1000 ml

| 63

Souhaitez-vous organiser un barbecue ou acheter un accessoire pour vos grillades? Avec un peu de chance, vous gagnerez peut-être une carte-cadeau pour réaliser vos prochains achats. Nous tirons au sort dix cartes-cadeaux d’une valeur de 100 francs. La carte-cadeau Migros en format carte de crédit pratique est une carte à prépaiement rechargeable. A chaque achat, le montant est débité. Cette carte vous permet de régler vos achats dans les supermarchés et hypermarchés Migros, les magasins spécialisés (Micasa, M-electronics, Do it + Garden Migros, SportXX et Outdoor by SportXX), à Ex Libris ainsi que dans la plupart des restaurants Migros. Pour participer: Par téléphone: au 0901 560 089 (Fr. 1.-/appel) en indiquant vos nom et adresse. Par SMS: en envoyant «GAGNER», puis vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.-/ SMS). Exemple: GAGNER Pierre Modèle, Rue Modèle 1, 9999 Modèleville. Par carte postale: en envoyant une carte postale à Migros Magazine, «Grillades», Case postale, 8099 Zurich Date limite de participation: 19 juin 2011. Les gagnants seront informés par écrit et leurs noms seront publiés sur www.migrosmagazine.ch Pas de versement en espèces. La voie de droit est exclue. Il ne sera échangé aucune correspondance au sujet du concours.


ACTION OFFRES VALABLES SEULEMENT DU 14.6. AU 27.6.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

ès d z e t fi o r P nt ! a n e t n i a m 3 pour 2

7.20

au lieu de 10.80

Rexona gel douche Sport Defence*, Sport, 2in1, Girl Tropical Power, TRIO 3 x 250 ml

Sport Defence*

2 in 1

Sport

Girl Tropical Power

8.95

9.40

9.40

Xtracool Rexona men déodorant aérosol DUO 2 x 150 ml

Nutritive Rexona déodorant aérosol DUO 2 x 150 ml

Clear Aqua Rexona déodorant aérosol DUO 2 x 150 ml

au lieu de 11.20

7.90

au lieu de 9.90

Xtracool Rexona men déodorant Roll-on DUO 2 x 50 ml

au lieu de 11.80

9.40

au lieu de 11.80

Nutritive Rexona déodorant Roll-on DUO 2 x 50 ml

au lieu de 11.80

9.40

au lieu de 11.80

Nutritive Rexona déodorant Roll-on DUO 2 x 50 ml

15.80

au lieu de 19.80

Maximum Protection Rexona déodorant Creme DUO 2 x 45 ml

9.40

au lieu de 11.80

Clear Aqua Rexona déodorant Roll-on DUO 2 x 50 ml

* Disponibles dans les plus grands magasins Migros

Rexona est en vente à votre Migros


EN MAGASIN

Migros Magazine 24, 14 juin 2011

Une bière vitaminée

| 65

Qu’il pleuve o ou que le soleil brille, courir le marathon es est très amusant, à con condis’astrei tion de s’astreindre à un entraînem entraînement sérieux et d’a d’avoir alimentati une alimentation équilibrée: «J «Je m’accorde au aussi volontiers une Erdinger sans alcool bien fraîche», confie Veronik Veronika Edalini.

Ce sont ses fans qui donnent à Veronika Edalini la motivation de s’entraîner régulièrement et de se qualifier pour les plus grands marathons du monde. Cette infirmière et pédicure vit à Biberist (SO) avec son mari Christian, 53 ans, et leurs enfants Rico, 15 ans, et Shana, 11 ans. Sa famille la soutient pleinement en vue du 38e marathon de Berlin qui aura lieu en septembre. Récemment, elle a couru le Grand Prix de Berne: dix miles (un peu plus de 16 km) aux pieds des plus beaux monuments de la capitale, sous une pluie battante. Elle a terminé la course en 1 h 33, malgré une crampe à la jambe qui a commencé à la tenailler à partir du douzième kilomètre. Mais elle a serré les dents, s’est accrochée. Trempée jusqu’aux os, épuisée, mais tout de même ravie, elle a déclaré: «Je suis super-motivée et je me réjouis déjà du marathon de Berlin!» La bière sans alcool Erdinger fait partie de son régime alimentaire. En effet, grâce à son action isotonique, cette bière blanche rafraîchissante fournit au corps de précieuses vitamines, des acides aminés et des minéraux. Bonne chance, Veronika!

Bière sans alc alcool Erdinger, 8. 6 x 33 cl, Fr. 8.40

SUR TOUTES LES CRÈMES GLACÉES CRÈME D’OR EN BACS DE 1000 ML. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 14.6 AU 20.6.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

6.40

au lieu de 9.20

6.40

Crème d’or chocolat le bac de 1000 ml

au lieu de 9.20

Crème d’or caramel le bac de 1000 ml

6.20

au lieu de 8.90

Crème d’or vanille Bourbon le bac de 100 0 ml

MGB www.migros.ch W

30% DE RÉDUCTION.


Les 16 et 17 juin

* Excepté les articles bénéficiant déjà d’une réduction, sacs poubelle taxés et vignettes d’élimination, vignettes, consignes, prestations de service, Taxcards, téléchargements électroniques, bons et cartes cadeau.

49 SportXX en Suisse.

www.sportxx.ch


EN MAGASIN

Migros Magazine 24, 14 juin 2011

| 67

La Fiat Topolino a été mise à notre disposition par le Topolino Club de Zurich: www.topolinoclubzuerich.ch

Aucun risque de renverser votre Grande Caffè, même sur une route cahoteuse, car chaque gobelet est équipé d’un couvercle.

Un petit noir à l’emporter

Grande Caffè vous permet de vivre au rythme de la dolce vita partout où vous allez.

L

e café est la boisson chaude la plus appréciée en Europe occidentale. Légèrement excitant, il se savoure également volontiers en voiture. Proposées dans des gobelets en plastique solides à emporter partout, les quatre variétés de Grande Caffè sont parfaitement adaptées au

style de vie moderne caractérisé par une grande mobilité. Elles contiennent différentes sortes de café allant du plus corsé au plus léger, ainsi que du lait suisse de qualité. En été, Cappuccino, Macchiato, Espresso et Cremoso se savourent glacés, à l’italienne.

Goûts savoureux en gobelets pratiques: Grande Caffè Macchiato, Cappuccino et Cremoso, 210 ml, Fr. 1.40, Espresso, 150 ml, Fr. 1.05

Si l’Italie est aujourd’hui considérée comme la mère patrie du café, la culture du café s’est en fait développée dans l’Empire ottoman. C’est de là que cette boisson hors de prix a conquis les cours européennes. Affublés de costumes orientaux, les nobles se faisaient servir leur café

par des Maures dans un cadre inspiré de la cour ottomane. Aujourd’hui, le cadre est un peu moins pompeux, mais la saveur n’en est pas pour autant moindre.

DH Photos Victoria Loesch, Styling Barbara Walliser


Quizmania qu’au us j é g n o l o r est p 27 juin. REÇOIS DEUX FOIS PLUS DE CARTES QUIZ LE MERCREDI 15 JUIN 2011. Par tranche de Fr. 20.- d’achats, tu reçois non pas un, mais deux sachets de 5 cartes quiz dans tous les magasins Migros, Do it + Garden Migros, melectronics, SportXX y compris Outdoor, Micasa, les restaurants Migros et chez LeShop.ch. Au maximum 20 sachets par achat, jusqu’à épuisement du stock.

WWW.QUIZMANIA.CH

MGB www.migros.ch W

TRIVIAL PURSUIT © 1981, 2010 Hasbro. All Rights Reserved.

2 POUR 1: COLLECTIONNE LE DOUBLE DE CARTES QUIZ.


EN MAGASIN

Migros Magazine 24, 14 juin 2011

C’est le pied!

Indispensable

Ce kit pratique de manucure d’urgence au look estival trouve sa place dans tous les sacs à main. Lime, coupe-ongles et pince à épiler: des accessoires indispensables pour toutes les femmes. Set de manucure d’urgence, Fr. 7.90

Pieds légers

Senteur fraîche

| 69

Les précieux minéraux du sel de la mer Morte sont une vraie bénédiction pour vos pieds. Surtout après une journée longue et fatigante. Sels pour bain de pieds Pedic, 6 x 50 g, Fr. 5.80

Le déospray pour les pieds de Pedic refroidit, rafraîchit et prévient la transpiration, évitant ainsi les odeurs de pied désagréables. Déospray pour les pieds Pedic, 125 ml, Fr. 3.90

Détente ultime

Les pieds nécessitent un soin particulier, notamment en été. Appliquez généreusement le beurre pour pieds secs à la mangue et massez: vos pieds sont détendus et dégagent une senteur fraîche. Beurre pour les pieds secs Pedic, 150 ml, Fr. 7.50


SE METTRE AU VE PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES

99.– au lieu de 149.–

199.–

Samsung GT-B2100 téléphone mobile pour le plein air, résistant à la poussière et aux éclaboussures, antichoc, appareil photos 1,3 mégapixels, lampe de poche, radio FM

au lieu de 299.–

Appareil photo compact Sony W35 0 all-in-one 14,1 mégapixels, écran 2,7”, zoom opt. 4x, fonction HD Movie, étui inclus, accu supplémentaire et carte mémoire (d’une valeur de 129.–)

33%

33% 9.80 au lieu de 19.80 Pistolet à eau 35 cm, portée 8 m

50%

129.– au lieu de 169.– Baladeur CD 20 % de réduction syntoniseur FM et DAB, lecteur CD, carte SD et prise UBS

EN VENTE DANS LES PLUS GRANDS MAGASINS MIGROS (LISTE COMPLÈTE DES MAGASINS: WWW.MIGROS.CH/ECONOMISER).

19.80 au lieu de 34.80

Sac de sport outdoor

40%


MGB www.migros.ch W

RT ET ÉCONOMISER. DU 14.6 AU 27.6.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

14.90

14.90

au lieu de 24.90 Tongs Ipanema pour femme modèle Anatomica Floral, disponible du 35 au 42

au lieu de 29.90 Casquette de baseball unisexe Columbia taille unique, protection U.V.P 40+

50%

39.90

40%

Sac de couchage Pak 600 volume minimal

59.90 au lieu de 99.90

74.50 au lieu de 149.– Tente Puna dôme pour 3 personnes, tapis de tente inclus

50%

Lit d’appoint Queen lit double gonflable avec pompe intégrée

40%


72 | Migros Magazine 24, 14 juin 2011

L

orsqu’on pénètre dans sa maison à La Croix-sur-Lutry (VD), un meuble attire l’œil, là à droite, dans l’entrée. Une belle pièce rapportée d’Asie, en escaliers, qui arbore de nombreux tiroirs. Que se cache-t-il à l’intérieur? Des cuillers, par milliers. En noix de coco, en verre, en inox, blanches, noires, chinoises, africaines, aux formes variées: le paradis des mangeurs de soupe et gourmands en tout genre. «Je ne sais pas si ce meuble a de la valeur. Mais maintenant que mes cuillers y sont installées, il en a.» Christophe Vagnières, 44 ans, se marre, avec un petit rire de gosse espiègle, sincère et un peu gêné. Ce gaillard costaud, toujours vêtu de blanc, «parce que ça m’affine et que ça fait propre», aime jouer. Avec les saveurs, les couleurs, les matières. Et les lieux. Car sa cuisine, mitonnée dans un bus aménagé, s’exile à chaque nouveau client. Au bord d’une piscine ou au milieu des bois, son camion trouve toujours un coin où s’arrêter, et dans toute la Suisse. «J’avais envie de proposer des repas différents du pique-nique tout en profitant d’être en pleine nature. D’où l’idée du bus.» A 60 mètres au-dessus de la forêt, au sommet de la tour panoramique Plein ciel au Mont-Pèlerin (VD), il a concocté des bouchées pour une vingtaine de pompiers.

Des lieux improbables comme cuisine

De nuit, son bus parqué au pied de l’édifice, il montait les plateaux de cuillers en ascenseur. «Puisqu’il s’agissait de pompiers, j’ai voulu leur préparer des meringues à l’azote, pour leur fournir de la fumée. Sur la plateforme, il y avait

Secrets de cuisine er c’est... Pour vous, cuisin urire. Sourire et faire so

inez-vous? par semaine cuis Combien de fois casionnellequ n’allons plus ’oc us no ie, am n mo Avec nt encore ce staurants qui save ment dans des re résumer, je ur Po . r signifient.. qu’accueil et plaisi e j’ai trouvé du du temps depuis qu cuisine la plupart bien faire si sé qu’il est facile de temps libre et réali de la peine. l’on veut se donner at favori? Quel est votre pl . Je ne suis pas aré avec du cœur Celui qui est prép sectaire. au monde? z-vous pour rien rie ge an m ne e Qu al Lecter. La cervelle d’Hannib e? ujours en réserv Qu’avez-vous to lonté. vo la de et l’envie De la créativité, de ager un repas? teriez-vous part Avec qui souhai transports, s rd, en charge de Avec Doris Leutha l’un de mes de e l’idée géniale pour lui transmettr isse sans Su en il lutionner le ra amis afin de révo réduisant en et ble t le contribua taxer gaillardemen Jean-Claude Mais surtout avec les tarifs des CFF. rmi les boss. Biver, LE Boss pa

trop de vent. J’ai donc fait sensation en cuisinant ce dessert dans l’ascenseur. A chaque fois, je réalise une performance.» Son prochain challenge: cuisiner dans le jet d’une amie, sur le tarmac. «Mais nous risquons de ne jamais avoir d’autorisation…» Un roi de la débrouille, motivé par le côté créatif qui, jeune, a préféré se diriger vers un autre métier. A 22 ans, après avoir

Après avoir parcouru le monde pendant vingt années, Christophe

De l’aventure dans une Il y a un an, le Vaudois Christophe Vagnières a créé «Spoon et caetera», une entreprise assez savoureux présentés sur des… cuillers. Rencontre avec un traiteur unique en Suisse romande


CUISINE DE SAISON CHRISTOPHE VAGNIÈRES

| 73

BLANCHIR les feuilles d’orties. REMPLIR un émulsionneur

de purée de carotte chaude.

DRESSER la purée sur les rondelles de betterave.

RÉPARTIR l’émulsion dans les cuillères. Vagnières prépare de délicieuses recettes à la cuillère dans sa maison de La Croix-sur-Lutry.

cuillère

particulière: elle propose la préparation, dans un bus, de mets autour d’une mousseline de carottes à l’émulsion d’orties.


20% DE RÉDUCTION OFFRES VALABLES SEULEMENT DU 14.06 AU 27.06. 2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK SUR TOUS LES PRODUITS KNEIPP AUX FLEURS D`AMANDIER

6.30

7.–

au lieu de 7.90

au lieu de 8.80

11.u6de 014.50

Shampooing au fleurs d‘aman x dier 200ml

Crème pour le mains aux fle s urs d‘amandier 75ml

10.u –de 12.50

au lie

ell Lotion corpor aux fleurs d‘amandier 200ml

au lie

Crème intens aux fleurs d‘amandier 50ml

ive

La ligne Kneipp la plus appréciée pour peaux & cheveux sèches et sensibles.

Kneipp est en vente à votre Migros et sur LeShop.ch

ACTION

OFFRES VALABLES DU 7.6 AU 20.6.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK SUR TOUS LES PRODUITS FRUCTIS DE GARNIER EN LOT DE 2 ET DE 3.

9.50 14.25

6.15

11.50

p.ex. shampooing Garnier Fructis Force & Vitality 2en1, en lot de 3, 3 x 250 ml

p.ex. après-shampooing fortifiant Garnier Fructis Color Resist, en lot de 2, 2 x 200 ml

p.ex. gel Structuring Garnier Fructis Style, en lot de 2, 2 x 200 ml

au lieu de

au lieu de 7.70

au lieu de 14.40

Garnier est en vente à votre Migros


Migros Magazine 24, 14 juin 2011

CUISINE DE SAISON CHRISTOPHE VAGNIÈRES

| 75

obtenu un diplôme de l’Ecole hôtelière, choix stratégique qui allait lui permettre de voyager, il est engagé à la Barbade. C’est là qu’il rencontre un businessman qui lui propose de travailler dans les télécoms. «J’ai été recruté afin de faire des appels d’offres pour un réseau de télémétrie européen. Le domaine m’a plu. Je n’ai plus jamais travaillé dans l’hôtellerie.» Pendant vingt ans, le Vaudois parcourt le monde, vit en Afrique du Sud, à Dubaï, au Brésil, à Singapour, au Nigeria. Il participe, entre autres, à la création d’Orange, en Angleterre, en Asie, et en Suisse. «Une start-up de 25 personnes qui, après deux ans, est passée à 1400 employés. Un challenge, joli à entreprendre, mais très stressant.» Il passe son temps dans les avions, à courir, est réveillé à 3 h du matin par ses collaborateurs. Jusqu’à ce que son corps dise stop. Tombé malade il y a quatre ans, le consultant a dû tout quitter. «J’en avais marre aussi. De jouer un rôle avec des personnes qui brassaient des milliards. Aujourd’hui, je suis revenu aux vraies valeurs, à plus de simplicité. Maintenant, je suis Christophe. J’ai abandonné la cravate en même temps que les mondanités.»

Une belle expérience avec un Polynésien

Sur son pied, on distingue un tatouage. Reste d’un tour du monde qu’il a effectué entre deux mandats. «J’ai rencontré un vieux Polynésien tatoué sur le 80% de son corps. Durant dix jours, je lui préparais à manger, on pêchait, il m’expliquait sa culture. Il m’a tatoué avec du cartilage de baleine. Ça fait mal. Une belle expérience…» Et comment lui est venue l’idée de devenir traiteur? Sur un voilier dans les Caraïbes lors d’une traversée entre la République dominicaine et le Venezuela, il s’occupe de la popote pour des amis, une habitude. «Une graphiste s’est mise à imaginer le logo de Spoon (cuiller en anglais) et caetera. Car j’ai eu envie, en plus, de racheter une ferme, de faire chambre et table d’hôtes, de proposer des brunchs, … D’où le «et caetera».» Pour l’instant, le Vaudois n’a pas

Le chef déplace sa cuisine aménagée dans un minibus à chaque nouveau client.

«Je trouve agréable de discuter en cuisinant. Ce ne serait pas possible si j’avais un restaurant.» encore acquis sa ferme, au pied du Jura. Mais ça ne saurait tarder. Avec un plaisir certain, il donne des astuces de recette en décou-

pant la betterave à l’emporte-pièce. «Je trouve agréable de discuter en cuisinant. Ce ne serait pas possible si j’avais un restaurant.»

Ce qu’il vise à travers son concept: la convivialité, l’aspect rassembleur. Une ouverture à l’autre qu’il pense avoir apprise en Afrique, là «où on ne mange pas seul dans sa cuisine, où les gens débarquent à l’improviste, où la spontanéité domine. Et avec les différentes cultures que j’ai côtoyées quand j’étais consultant, j’ai acquis du charisme, de la conversation.» Les titres de ses plats invitent aux songes, au voyage, de l’Aérienne cucurbitacée aux Improbables tartares sur un chaume de bambou.


UNE SYMPHONIE D’ARÔMES! UN THÉ ENCORE PLUS AROMATIQUE GRÂCE À LA NOUVELLE CAPSULE DELIZIO Les nouvelles capsules de thé de Delizio sont la garantie de saveurs incomparables. Grâce au fond perforé des capsules, les nuances de saveurs peuvent déployer tout leur arôme. Le thé n’a jamais été aussi délicieux! www.delizio.ch

Toutes les variétés de thé Delizio Valable du 14.6. au 27.6.2011

Delizio est en vente à votre Migros


Migros Magazine 24, 14 juin 2011

Le cuisinier n’écrit jamais ses recettes. Pour ne pas perdre l’inspiration. «L’essentiel reste de trouver l’harmonie. La tomate et l’absinthe par exemple, c’est juste parfait!» Un souvenir lui revient. Le travail du sucre, dans un laboratoire, il avait 10 ans. «Ma mère était mariée à un pâtissier-confiseur. J’ai passé des heures avec son employé, nommé meilleur ouvrier de France, à m’amuser à réaliser des formes avec du sucre. En fait, c’est lui qui m’a appris la cuisine.» De son enfance, il retient encore des repas traumatisants en compagnie de la gouvernante de ses grandsparents, Emmi Gummi. «Elle m’a enseigné les bonnes manières. En me donnant des claques derrière la tête, elle me répétait: «C’est la cuiller qui va à la bouche, pas la bouche qui va à la cuiller.» Depuis, je déteste la soupe. Et si j’en cuisine, je n’en mange pas.»

CUISINE DE SAISON CHRISTOPHE VAGNIÈRES

| 77

Mousseline de jeunes carottes et émulsion d’orties Une recette de Christophe Vagnières, à présenter sur une cuillère

Virginie Jobé Photos François Wavre / Rezo

Infos: www.spoonetc.ch INGRÉDIENTS POUR ENV. 20 CUILLÈRES DE DÉGUSTATION

ÉMULSION D’ORTIES 200 g de jeunes feuilles d’orties, récoltées ou du marché sel 1 échalote 40 g de pommes de terre riches en amidon 2 cs d’huile d’olive poivre 2 cs d’eau minérale 1 cs de crème double

De savoureuses recettes sur www.saison.ch Pour s’abonner: 0848 87 7777, abonnements@saison.ch (39 fr. seulement pour 12 numéros)

MOUSSELINE DE CAROTTES 300 g de jeunes carottes ½ échalote 1 cs d’huile d’olive 1 cs d’huile de noix 1 pincée de sucre 1 dl d’eau minérale ½ cs de cognac, en vente dans les épiceries fines sel, poivre 1 dl de crème entière 1 grosse betterave rouge crue ciboulette pour la finition fleur de sel

PRÉPARATION

1) Pour l’émulsion, blanchir les feuilles d’orties env. 1 min dans un grand volume d’eau salée. Egoutter en récupérant 2 dl d’eau de cuisson. La réserver. Rafraîchir les feuilles dans un bain d’eau glacée, égoutter et réserver. Hacher l’échalote. Couper les pommes de terre en dés. Faire suer l’échalote dans l’huile. Ajouter les orties, les pommes de terre et l’eau de cuisson réservée. Saler. Couvrir et laisser mijoter env. 20 min à petit feu. Rectifier l’assaisonnement et réduire en purée. Racler l’émulsion à travers une passoire fine et réserver.

2) Pour la purée, couper les carottes en fines rondelles. Hacher l’échalote. Faire revenir le tout dans l’huile d’olive et de noix. Sucrer. Mouiller avec l’eau minérale et le cognac. Couvrir et faire cuire les carottes env. 8 min jusqu’à tendreté. Saler et poivrer. Mixer finement avec la crème. Couper la betterave en tranches de 1 mm d’épaisseur et y découper des rondelles d’env. 3 cm de diamètre à l’emporte-pièce. 3) Remplir un émulsionneur de purée de carottes chaude. Le fermer et y introduire deux capsules de gaz. Secouer énergiquement. Dresser la purée sur les rondelles de betterave. Chauffer l’émulsion d’orties. Ajouter l’eau minérale et la crème double. Emulsionner à l’aide du mixeur-plongeur. Répartir l’émulsion dans les cuillères. Disposer les rondelles de betterave dessus. Décorer de ciboulette et parsemer de fleur de sel. Préparation: env. 60 min


Soulager

les maux de genoux Marcher sans difficulté, monter des escaliers et danser: 32 aimants enlèvent les douleurs de vos genoux. L’orthopédiste japonais, le Dr. Yamamoto, a mis au point une nouvelle sorte de genouillère, flexible, avec 32 aimants incorporés. En effet, les aimants sont régulièrement utilisés par les japonais pour soulager les douleurs. Les aimants diminuent les blocages qui provoquent la douleur. De plus, la genouillère dispense une chaleur bienfaisante. La genouillère vous garantit une diminution du mal de genoux, ou nous vous remboursons. Pouvez-vous imaginez à nouveau courir comme un jeune chevreuil, monter des escaliers, danser, faire du jogging, ou simplement apprécier un jour sans maux de genou. La genouillère Yamamoto peut être portée par tout le monde (sauf les personnes qui ont un pacemaker). Enfilez simplement la genouillère et selon l’intensité de la douleur, portez-la quelques heures ou même pendant toute la journée. Les aimants sont si petits qu’ils n‘empêchent en aucun cas les mouvements du genou.

Pour donner 9 francs. Merci !

Bon de commande

ER ANG SMS M 636 AU 3

(Quantité) Genouillère Yamamoto, nº Art. 1401

Nom

9

122-72

Oui,veuillez m’envoyer contre facture (à 10 jours) et frais d’envoi:

la pièce Fr. 49.90

E X T R AC T I O N MINIÈRE EN AFRI Q U E: U N B U S I N ES S I N D I G ES T E.

Prénom

Rue/n° Code postal/ville N° de téléphone Envoyer à:

Trendmail SA, Service-Center, Bahnhofstr. 23, 8575 Bürglen Tél. 071 634 81 25, Fax 071 634 81 29, www.trendmail.ch

droitalimentation.ch


Migros Magazine 24, 14 juin 2011

VOTRE RÉGION MIGROS JURA-BÂLE

| 79 9

Le folklore des quatre coins du monde réuni durant quatre jours de fête.

Une fête qui réunit les cinq continents

Le festival Monde de couleurs vivra sa 9e édition du 16 au 19 juin à Porrentruy. Une bonne occasion de faire s’intégrer les communautés étrangères.

C

ette manifestation est née en l’an 2000 sous l’impulsion d’un groupe de jeunes, désireux d’organiser un festival gratuit des musiques et des cultures du monde. Simplicité, convivialité, gratuité constituent les trois axes forts de leur démarche pour bâtir des ponts entre les cultures et les traditions vivantes des cinq continents. Les organisateurs souhaitent également favoriser l’intégration des communautés étrangères, en les associant à tous les niveaux de la manifestation. Soucieux de préserver l’environnement, ils fournissent un effort significatif pour réduire au maximum l’impact écologique sur le site. D’année en année, l’excellente organisation, la qualité des événements, la chaleur humaine partout présente désignent Monde de cou-

leurs comme un moment incontournable de la vie estivale et festivalière jurassienne. Le public ne s’y trompe pas et augmente d’année en année. 25 000 festivaliers sont attendus. La fête promet d’être belle. Chantal Calpe

Un programme pour les yeux, les oreilles et les papilles ➜ World Music Festival Une riche programmation de concerts est proposée, dont le détail est disponible sur le site officiel du festival (voir ci-dessous). 30 concerts sont prévus, réunissant 150 artistes.

➜ Le marché exotique Le marché accueille une soixantaine de stands d’artisanat, de nourriture des quatre coins du monde et d’associations. Soixante artisans et commerçants des cinq continents seront présents.

➜ Débat & Cinéma Un débat aura lieu à la librairie Le Pays, suivi, dès la tombée de la nuit, par la projection d’un film en relation avec le MoyenOrient, «Les chats persans», réalisé en 2009 par le réalisateur iranien Bahman Ghobadi.

➜ Petits-déjeuners L’occasion pour les festivaliers et les marchands d’en savoir plus sur le commerce équitable en dégustant café, thé, jus, tartines et autres mets issus du commerce équitable. Organisé par les Magasins du Monde.

➜ Animation de rues Durant les trois jours du festival, des artistes de rue se produisent à plusieurs reprises sur le site. Des ateliers créatifs pour les enfants sont également proposés. ➜ Infos: Festival Monde de couleurs Site des Prés-de-l’Etang, centreville de Porrentruy Jeudi 16 juin à dimanche 19 juin. Restauration sur le site. Noctambus jusqu’à 4 h du matin. www.e-covoiturage.ch www.mondedecouleurs.ch

Changements d’adresse: les changements d’adresse sont à communiquer à la poste. Le journal suivra automatiquement à la nouvelle adresse. Abonnement à «Migros Magazine»: MIGROS BÂLE, 4002 Bâle, tél. 058 575 55 44. E-mail: reg@migrosbasel.ch


80 | Migros Magazine 24, 14 juin 2011

Des fleurs qui enchantent les Un bar décoré de jolis bouquets confectionnés avec soin par la patronne.

I

l est rare de rencontrer des gens comme Karin Hanser. Elle est si charmante et avenante que toute discussion avec elle est un enrichissement personnel. Autrichienne d’origine, cette femme, à laquelle il est difficile de donner un âge, a suivi dans sa patrie une formation de cinq ans à la haute école des métiers féminins de l’économie. Les connaissances de base qui y sont dispensées vont de la diététique et la cuisine à la gestion d’une entreprise, en passant par les langues, la correspondance, la comptabilité et différentes matières économiques. Un savoir assimilé pour la vie. Karin Hanser a en outre étudié de manière approfondie la calligraphie, un art qu’elle a aussi enseigné. Cette restauratrice polyvalente a acquis une grande partie de son expérience professionnelle en Suisse, en travaillant dix-huit ans dans tous les secteurs d’un grand hôtel aux Grisons. A cette époque, elle cultivait déjà des légumes et des fleurs au jardin pour choyer ses hôtes, découvrant par la même occasion son pouce vert.

Hospitalité et exclusivité comme mots d’ordre

Karin Hanser s’est établie à Bâle en 1997. Depuis deux ans, elle est propriétaire du bar ThePoint qui propose un vaste choix de boissons et d’en-cas au premier étage du MParc Dreispitz. Auparavant, depuis l’ouverture du centre commercial en automne 1999, elle l’a exploité en gérance pendant dix ans. Elle sait donc parfaitement combien l’hospitalité et l’exclusivité de l’offre sont importantes pour fidéliser la clientèle: «80% de nos clients sont des habitués, fidèles du bar depuis des années»,

Ce rayon fleurs, qui propose un grand choix de plantes, se trouve à l’entrée du Mparc Dreispitz à Bâle.


VOTRE RÉGION MIGROS BÂLE

| 81

clients commente-t-elle fièrement. Le personnel du bar n’a pas changé non plus depuis longtemps. Six femmes, en hiver jusqu’à dix, travaillent à temps partiel au comptoir, au service et à l’office. Question choix de l’ornementation florale, la propriétaire, qui a un faible pour les fleurs, la décoration et le graphisme, précise toutefois: «l’achat des fleurs et leurs soins sont l’affaire du chef, une tâche difficile à déléguer». L’affirmation résonne comme un mot d’ordre, auquel il faut se plier.

Photos Priska M. Thomas Braun

Un coup d’œil quotidien au rayon des fleurs

En arrivant au travail et lorsqu’elle quitte le MParc Dreispitz, entièrement transformé et agrandi à fin octobre 2010, Karin Hanser jette toujours un coup d’œil au rayon fleurs. Elle fait partie des habituées qui achètent chaque semaine des roses ou d’autres fleurs de saison et des plantes. Avec beaucoup de goût pour les couleurs et les formes, elle les arrange avec un peu de verdure dans des coupelles qu’elle dispose sur chaque table et dans les petits coins pour romantiques. «Les clientes le remarquent et me complimentent», déclaret-elle. Dans le fumoir de son bar, elle prend soin de placer des plantes comme des fougères de différentes tailles, qui purifient durablement l’air tout en apportant une note verte de fraîcheur qui attire le regard. Bien, mais ce n’est pas tout. Incidemment, Karin Hanser mentionne qu’elle affine les cocktails et les en-cas servis dans son bar avec des fines herbes non traitées, qui poussent sur le balcon de son appartement pendant la belle saison. Et quand l’amatrice de jardinage et cuisinière passionnée expérimente la culture de variétés rares de tomates, jaunes, blanches, orange, dentées et noires, ses clients peuvent escompter les déguster. Priska M. Thomas Braun

Une offre pleine de nouveautés

L’exploitation agricole Wyttenbach, à Augst, livre des raretés régionales à Migros Bâle.

E

n ce début d’été, Karin Hanser est particulièrement séduite par le vaste choix de fines herbes et par l’assortiment de tomates rares. Mais elle aime aussi les patates douces (Impomea batatas) dont les feuilles jaunes ou rouge violacé apportent une note spéciale aux plantations de balcon et alimentent les sujets de conversation parmi les amateurs de jardinage.

Des plantes qui n’ont pas peur du froid

Outre les traditionnelles fleurs d’été et les étonnantes nouveautés, l’assortiment régional que l’exploitation agricole Wyttenbach, à Augst, fournit à Migros Bâle comprend aussi des arbris-

seaux de fleurs résistants à l’hiver. En fin de compte, l’offre est actuellement si variée que les connaisseurs eux-mêmes y découvrent constamment des nou-

Cette semaine: basilique en action Profitez de vous approvisionner en basilique délicieusement parfumé. Cette semaine, tous les magasins de Migros Bâle qui vendent des fleurs et des plantes ainsi que les marchés spécialisés Do it + Garden proposent du basilique «de la région» en action, Fr. 6.90 le paquet de quatre.

Les fleurs et les fines herbes embellissent le lieu de travail et le balcon de Karin Hanser.

veautés. Toute à son enthousiasme et à sa joie d’acheter et de planter, Karin Hanser n’en rappelle pas moins que les plantes nécessitent continuellement des soins attentifs: «Il va de soi qu’il faut arroser régulièrement les plantons et, dans l’idéal, leur donner de l’engrais si l’on veut qu’ils poussent bien et fassent plaisir longtemps.» Après avoir planté et soigné avec amour ses nouvelles acquisitions, Karin Hanser récolte les compliments de son cercle de connaissances. Car rien ne lui plaît davantage que de choyer ses hôtes et ses clients en leur servant des mets parfumés de fines herbes fraîches et décorés de fleurs comestibles. Priska M. Thomas Braun


L’ÉTÉ NOUS ÉMERVEILLE. OFFRES VALABLES DU 14.6 AU 20.6 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK.

Les plantes transforment chaque balcon ou terrasse en une oasis de fraîcheur. Découvrez de nombreuses offres attrayantes actuellement à votre Migros!

16.–

5.20

Canna pour balcon et jardin la plante

Plantes vivaces en fleur pour balcon et jardin la plante

au lieu de 19.80

5.20

au lieu de 6.50

Amarenthus Tricolor Prachtsamaranthus pour balcon et jardin la plante

3.90

3.90

Gaziana pot de 10.5 cm pour balcon et jardin la plante

Impatiens Nouvelle-Guinée la plante

au lieu de 4.80

Société coopérative Migros Bâle

au lieu de 5.30

au lieu de 6.50

4.–

au lieu de 5.30

Impatiens walleriana impatiens pour ombre la plante

6.90

Basilic set de 4 sortes spéciales le set


Pour 39 francs des assiettes qui ne seront plus jamais ennuyeuses.

Q@MjD CHSDQ K@ .j @AKD D S T N S 5 NSQD RTQ U s faims Pour pe

ent m e n n o Ab pour n a n ’u d et Fr. 39.– adeau: votredeccuisine

grosse tites et

a n ée le livre éditerr valeur de M la e «Tout nt: » d’une re table dez maintena t o v r u s an . Comm Fr. 15.– 848 77 0848 8

80049526

Vous pouvez aussi commander un abonnement d’une année à Cuisine de Saison pour seulement Fr. 39.– sur www.saison.ch/fr/abo

Le bon goût est toujours de saison.

ttes es rece illeur Nos me


Aussi actuel que rapide.

tel.search.ch Trouvez rapidement et simplement tous les numéros de téléphone et adresses sur tel.search.ch. Désormais avec les données téléphoniques officielles et actualisées quotidiennement de Swisscom Directories SA.


Migros Magazine 24, 14 juin 2011

VIE PRATIQUE ART DE VIVRE

| 85

L’art du déjeuner sur l’herbe

Depuis la frugalité coquine de Manet, 1001 façons de pique-niquer n’ont pas épuisé la magie de l’agape en plein air. Même s’il y a souvent loin du rêve à la réalité...

U

n repas libre comme devaient le vivre Adam et Eve en leur éden.» Voilà comment Annika Gil, porte-parole de l’Alimentarium à Vevey, définit le pique-nique. «Une parenthèse idéalisée», «une collation avec pour invitée une nature nourricière, reposante et luxuriante à la fois». Avant de préciser que cette connotation champêtre s’avère quand même plutôt récente, une lubie due aux Anglais dès le XIXe. Et qu’auparavant l’expression «faire un repas en pique-nique» correspondait «à notre souper canadien, soit un repas de plaisir lors duquel chacun amène un plat ou paie sa quote-part. Ainsi «pique» découle de piquer tandis que «nique», en vieux français, exprime quelque chose de peu de valeur». Manet en tout cas n’avait pas complètement tort d’inclure une femme nue dans son fameux Déjeuner sur l’herbe, par ailleurs plutôt frugal, si l’on en croit les restes au fond de la toile et des paniers – pain, cerises, figues. Il s’en passait de belles, il semble, entre le panier d’osier et la nappe à carreaux. Au point que la baronne Staff dans son Usages du monde (1895) déconseille la fréquentation des pique-niques aux jeunes filles de bonne famille. Il y aurait en effet régné «un laisseraller qui mène vite aux inconvenances».

«Un désir d’échapper à la ville et à ses contraintes»

Le XIXe siècle n’est pas que celui du sandwich et des œufs durs mais aussi, comme on sait, de l’urbanisation. Jean-Pierre Corbeau, sociologue de l’Alimentation à l’Univer-

Bords de fleuves ou de plans d’eau et parcs n’ont jamais autant été sollicités pour manger au grand air.

sité de Tours, veut y voir la cause première d’un engouement soudain pour les agapes champêtres: «L’acte de pique-niquer, écrit-il, traduit le désir d’échapper à la ville et à ses contraintes. En piqueniquant, on réalise ce paradoxe de se «dépayser» et de se «repayser» en s’inscrivant dans un espace

perçu comme plus naturel». Pourtant, selon Gilles Fumey, enseignant et chercheur en Géographie culturelle de l’alimentation à l’Université de Paris IV-Sorbonne, les pique-niques seraient peut-être «une manière d’être soi, un rapport aux autres qui trouve l’une de ses premières finalités dans le

manque de place domestique, notamment lors des banquets de fête qui avaient lieu sous nos climats au retour du beau temps printanier». Pas étonnant donc si le piquenique ne cesse d’évoluer et de se sophistiquer. Le barbecue s’y serait peu à peu immiscé


86 | Migros Magazine 24, 14 juin 2011

à la faveur des «méchouis berbères et des modes américaines qui devaient diversifier encore plus les repas paysans ou mondains qui constituent le socle de ces festivités estivales.» De franchement campagnard d’abord, le pique-nique a fini par revenir dans les villes et se fait aujourd’hui de plus en plus en urbain. Là aussi le manque de place joue son rôle «dans ces métropoles où les bords de fleuves n’ont jamais été autant sollicités, sans doute parce que l’habitat collectif moderne est trop étroit». D’où ces alignées de rôtisseurs, le long des berges, rivalisant d’astuces dans la production de fumerolles épaisses et d’odeurs variées.

La tribu barbecue reste très masculine

Mais un barbecue à propos, est-ce encore du pique-nique? Dans un saisissant article comparatif, Sébastien Le Fol, directeur adjoint de la rédaction du Figaro, n’a pas craint d’opposer frontalement ces deux manières de bâfrer à l’air libre. D’abord, la tribu barbecue reste très masculine. C’est un homme généralement qui «manie la longue pince qui sert à retourner la viande sur la grille, comme le chef d’orchestre sa baguette ou le skipper son gouvernail». Tandis que dans un pique-nique, «c’est encore souvent madame qui dirige les opérations, beurre et garnit les sandwichs, avec des produits par elle sélectionnés.» Un avis que partage Annika Gil: «Le barbecue est un truc essentiellement masculin – d’où d’ailleurs cette course à la performance tant du point de vue de la technique à acquérir et à maîtriser que du point de vue de la viande la mieux grillée. Les hommes sont d’ailleurs de plus grands mangeurs de viande que les femmes d’où peut-être la moindre attirance de ces dernières pour ce «sport culinaire». Comme le barbecue nécessite un gril (de plus en plus encombrant et donc peu mobile), il tend à rester dans la sphère privée (jardin, terrasse, balcon) ou au mieux à investir les parcs publics où sont aménagés des grils urbains, avec table et bancs.» Mieux: les pique-niqueurs se réclameraient d’une véritable es-

Le barbecue s’est progressivement immiscé dans l’art du pique-nique.

thétique eux qui, selon Le Fol, «apportent un soin particulier au choix de leur panier et de leur nappe. L’industrie du luxe propose aux plus aisés d’entre eux des accessoires d’un raffinement inouï, comme pour leur rappeler que le pique-nique est avant tout art de vivre». Alors que les adeptes du barbecue, eux, ne font guère dans la dentelle – pourvu que ça flambe. «Ils ont une conception plus utilitariste et pragmatique de l’existence. Ils ne demandent pas à leur barbecue d’être beau et raffiné, ils exigent de lui une cuisson parfaite». Mais c’est peut-être le rapport au temps et au plaisir qui fait

toute la différence entre un beau pique-nique et un bête barbecue: «Les pique-niqueurs n’ont pas les yeux rivés sur leur montre, car ils n’ont pas de côtelettes à surveiller sur le feu. Le barbecue est un plaisir bref, le pique-nique une félicité qui s’étire. Comme dans le tableau de Manet, on ne sait jamais comment un pique-nique va finir.»

«Un pique-nique réussi est un pique-nique idéalisé»

C’est ça qui est beau. A condition toutefois de ne pas trop en attendre, comme l’explique Annika Gil: «Un pique-nique réussi c’est très souvent un pique-nique idéalisé,

rêvé. Dans la réalité, entre les insectes, les farces de la météo, l’inconfort d’un site, les denrées devenues trop chaudes ou des participants adolescents qui font la tête, le pique-nique n’est jamais parfait. Mais tout le monde le lui pardonne parce que justement c’est ça le propre du pique-nique: être quelque peu chaotique, casser la routine des repas quotidiens.» Laurent Nicolet Photos Fotofinder

Pique-nique géant le 21 août, dès 12 h, dans le jardin de l’Alimentarium à Vevey. www.alimentarium.ch/fr/jardin.html


VIE PRATIQUE ART DE VIVRE

| 87

De fantastiques et bucoliques pique-niques Terrine parmentière à l’abondance et aux herbes, brochette de SaintJacques au magret de canard fumé, homard en vinaigrette truffé, fruits pochés au sirop épicé et à l’eau de rose, salade Victoria en noix de coco. Avec les «fantastiques pique-niques» de Philippe Mesuron – candidat de l’émission télévisée française «Master Chef» l’an dernier et qui depuis a ouvert une table d’hôtes dans le Périgord – on est évidemment loin de la sévère trinité sandwichs, au jambon œufs durs et cervelas grillé. Pourtant outre une trentaine de recettes gourmandes à déguster sur l’herbe, Mesuron, dans son livre, se fend aussi d’astuces de grand-mère pour garantir la réussite de ces pique-niques par le haut. Comme d’utiliser les restes de la

veille, genre pommes de terre vapeur facilement métamorphosables en salade fraîcheur: Découpezles en petits cubes, ajoutez-y de l’oignon rouge, un soupçon de jus de citron, quelques dés de pomme verte et de hareng doux… délicieux, en verrine, pour votre apéro pique-nique…» Et puis, tant qu’à batifoler au milieu de la nature nourricière, pourquoi ne pas se servir sans vergogne, à même la bête, suivant le lieu et la saison: «Vous trouverez en libre-service des fraises des bois, des myrtilles, des cerises sauvages, des noix, des noisettes, des herbes aromatiques, etc. Utilisez-les tout simplement en accompagnement d’un fromage ou comme décoration de vos plats.» Reste la délicate question du panier.

Il existe 1001 façons de garnir son panier. Il en existe certes de toute taille, forme et couleur, mais généralement avec le point commun de «coûter une fortune». Pourquoi, alors, ne

pas s’en confectionner soi-même, comme des grands? Mesuron a plein d’idées: «Demandez à votre primeur une cagette. Drapez-en l’intérieur avec un morceau de tissu». On pourra aussi utiliser «un panier de pêche, un panier de vélo, une caisse de vin en bois, des grandes boîtes de rangement en carton, etc.» Ou même, pour que chaque convive ait son pique-nique personnel dans son petit panier rien qu’à lui, récupérer «une bourriche à huîtres par personne. Rincezles bien à l’eau citronnée puis décorez-les et garnissez-les en fonction de la personnalité de chacun.» C’est bien connu: on ne prête qu’aux bourriches. A lire: Philippe Mesuron: «Fantastiques, mes pique-niques». Albin Michel.

Publicité

SUR TOUS LES GRANDE CAFFÈ ET GRANDE CAFFÈ DESSERT. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 14.6 AU 20.6.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

1.10

1.10

Grande Caffè Cappuccino 210 ml

Grande Caffè Macchiato 210 ml

au lieu de 1.40

au lieu de 1.40

MGB www.migros.ch W

20% DE RÉDUCTION.


88 | Migros Magazine 24, 14 juin 2011

Bordeaux, la cité joyeuse au bord de l’eau

Le chef-lieu du département de la Gironde n’a pas volé son inscription au Patrimoine de l’Unesco. Promenade dans une ville qui a su mettre ses atouts en valeur.


VIE PRATIQUE VOYAGES La place de la Bourse et ses jets d’eau ludiques est représentative de la splendeur de la ville.

B

ordeaux est une ville bourgeoise», me lance Henri, «Parisien réac» de 65 ans, en vacances dans la région aquitaine. Il n’a pas tout à fait tort. La ville s’est développée autour du commerce maritime, aux XVIIe et XVIIIe siècles. Plaque tournante entre l’Afrique (notamment des colonies françaises) et l’Amérique, elle a bénéficié des haltes des navires de marchandises et accumulé ainsi les richesses. Les murs, leurs moulures mais aussi les appartements racontent l’histoire de ce passé prestigieux. «La ville a vu débarquer les négociants en vins, mais également de la porcelaine des Indes, du bois d’acajou... raconte Vivianne Morier, antiquaire. La grande bourgeoisie aimait l’art et les antiquités. Les ébénistes se sont multipliés. Et aujourd’hui, cette tradition reste.» Le célèbre salon annuel des antiquaires qui se tient en janvier reçoit un écho mondial. Deux fois par année, en octobre et en mai, les professionnels (brocanteurs y compris) exposent et vendent sur la place des Quinconces, à deux pas du centre historique et des quais.

fourcher le vélo... Surtout, les quais ont été réhabilités et sont devenus la promenade préférée des familles et des sportifs. Coquetterie ou idée de génie, un miroir d’eau y a été installé. Dès que le soleil pointe, petits et grands viennent jouer dans le nuage de vapeur d’eau, dans lequel se reflète la place de la Bourse. Image de carte postale, à laquelle les cris de joie et les rires des enfants viennent ajouter de la vie. Il faut dire que la Garonne n’inspire pas tellement à la baignade: ses eaux, de couleur brune, sont chargées de sable – la ville s’est construite sur un ancien marais. En fin de semaine, les Bordelais s’en vont, à quelques dizaines de kilomètres, se jeter dans l’océan pour se rafraîchir. Par beau temps, les grands parcs de la ville accueillent les étu-

| 89

diants à la sortie des cours. Les jardins publics sont une oasis de verdure et de calme. Sans gêne, un canard vient même fouiller un sac à main en quête de nourriture. Dans les rues, les nombreuses terrasses ne désemplissent pas. Le tout donne à Bordeaux un air de vacances, personne ne semble pressé et à peine un effleurement que l’on s’excuse platement. «On est bien loin de Paris», reconnaît Henri.

Plongée très tôt dans le monde des antiquaires

Vivianne Morier est née à un jet de pierre de la ville. Fille, petite-fille et arrière-petite-fille d’antiquaires, elle a baigné dans ce monde depuis sa tendre enfance. «A 6 ans, j’accompagnais mon père dans le gros camion, on al-

Des balcons arqués typiques

Des vestiges en sont encore visibles dans toute la ville. On les remarque sans peine lorsque l’on s’y promène. Les quartiers près de l’eau, d’abord. Leurs maisons dont le rez-de-chaussée servait de hangar avec hauts plafonds pour entreposer les cargaisons, ne dépassent guère les quatre étages. Les bâtiments possèdent tous une unité architecturale, avec leurs balcons arqués que l’on ne retrouve que dans la région. Pour autant, la ville n’est pas figée telle une vitrine de musée grandeur nature. Au contraire, depuis la première élection d’Alain Juppé, en 1995 (il a été réélu successivement jusqu’à aujourd’hui), un grand travail de restauration a été entrepris. Trois lignes de tram ont été construites (lire encadré), des Vélibs ont été installés un peu partout, disponibles avec l’abonnement de transports publics. Pensez juste à contrôler que les freins fonctionnent avant d’en-

Vivianne Morier, fille, petite-fille et arrière-petite-fille d’antiquaires.


90 |

VIE PRATIQUE VOYAGES

Migros Magazine 24, 14 juin 2011

EN BREF

lait chiner, faire les successions. Je posais beaucoup de questions, j’apprenais, ça m’intéressait.» Plus tard, elle restaure elle-même des meubles anciens, et se lance dans une école d’art. «Mais j’ai arrêté après une année, car je préférais être dans le magasin, me lever à 4 heures du matin pour parcourir la France.» Elle s’interrompt, le temps de conseiller trois Chinois qui s’intéressent à une armoire en bois d’acajou. «L’autre jour, un couple australien en voyage de noces a eu un coup de cœur pour un lustre, je l’ai expédié à l’autre bout du monde!»

Spécialités culinaires Le canelé (ou cannelé) bordelais est une pâtisserie à base de vanille, de rhum, d’œufs et de farine. Croustillant à l’extérieur grâce à sa croûte caramélisée, il est moelleux à l’intérieur. Et, surtout, délicieux! Que serait la région sans ses fameux vins rouges? Sur la carte, de nombreuses étiquettes de Châteaux laissent perplexe le touriste. Optez de préférence pour un vin mis en bouteille au domaine et ayant obtenu des médailles dans des concours de dégustation. L’Office du tourisme propose des séjours autour du vin et des visites des vignobles.

Les Chartrons, le quartier des antiquaires

Dans le quartier des antiquaires – nommé Chartrons –, l’on se rend d’un spécialiste du XVIIIe à celui de l’art déco, en passant par les luminaires, l’argenterie et les bijoux. La plupart des objets sont hors de prix, mais c’est beau, ça brille! Et les commerçants se feront un plaisir de vous expliquer. Le soir tombe. Les vieilles pierres réchauffent la ville. Personne ne semble pressé de rentrer. Si passer la soirée sur l’une des places, dans l’un des nombreux restaurants, est une option très prisée, demeure l’opéra. Le Grand Théâtre, avec ses grandes colonnes, a des allures de temple romain. L’intérieur, avec de grandes fresques et des dorures, est

La porte Dijeaux était l’une des entrées de la ville au XVIIIe.

fantastique. Le programme en devient presque secondaire tant le décor est grandiose. Pour les cinéphiles, une séance dans une église transformée en cinéma vous tentera certainement. Les bancs de l’entrée et les

plafonds très protestants donnent une ambiance et un charme fou au bien nommé Utopia-saint-Siméon, sur la place Camille-Jullian.

Mélanie Haab Photos Julie Rey

Un tram sans fil Les Bordelais n’étaient, à l’origine, pas chauds à l’idée qu’un tram traverse la ville. Un métro avait même été accepté en votation avant que l’idée ne soit abandonnée. Ils craignaient surtout la pollution du paysage à cause de l’électrification des rames. Crainte entendue par la Municipalité qui a planché sur un système de captage du courant par les rails, via un troisième rail au milieu. Le tram est équipé de frotteurs qui captent le courant. L’alimentation en électricité se fait par tronçon, il n’y a donc pas de danger d’électrocution pour les piétons et les automobilistes.

Dormir et manger Bordeaux regorge de bonnes adresses d’hôtels et de maisons d’hôtes. Nous avons testé la Maison du Lierre, rue Huguerie 57. Tenue par une décoratrice d’intérieur, elle a un charme fou. Chaque chambre a son identité. Minuscule restaurant caché dans la petite rue des Ayres, L’Eau-à-la-Bouche est un bijou. Lili, la cuisinière, invente ses recettes selon ses envies et la météo. Après des études de lettres, puis de stylisme, elle s’est lancée en autodidacte aux fourneaux. Sa cuisine est à découvrir également sur son blog: gastronomades.canalblog.com

S’y rendre Caractéristique du tram: l’absence de câbles électriques aériens. Lors de l’ouverture, en 2005, les engins ont connu beaucoup d’avaries, il a même été question de revenir à une électrification aérienne. Mais les performances

ont augmenté jusqu’à, aujourd’hui, ne pas connaître davantage de problèmes qu’un tram «normal». L’idée fait des émules, Reims, Dubaï ou encore Brasilia s’y intéressent.

Easyjet propose des vols quotidiens de Genève et de Bâle à destination de Bordeaux, ou Air France de Genève, via Paris. Si vous êtes en voiture, profitez pour visiter la région, notamment le bassin d’Arcachon, la dune de Pilat ou les immenses vignobles qui entourent la ville.


RANDONNÉE PÉDESTRE AUX GRISONS

Davos, Arosa et Lenzerheide à pied, libre de tous soucis de bagages. Dates du 01.07. au 16.10.2011 (Ven – Mar, Mer – Dim) à partir de CHF 604.–

r 4 nuits 1 nuit à Davos 2 nuits à Arosa 1 nuit à Lenzerheide

Dates du 02.07. au 15.10.2011 (Sam – Sam) r 7 nuits à partir de CHF 1’083.– 3 nuits à Davos 2 nuits à Arosa 2 nuits à Lenzerheide tout ça est compris: 3 Apéritif de bienvenue 3 Petit-déjeuner du buffet 3 Dîner avec 4 courses à choix 3 Boissons du minibar dans les hôtels Sunstar 3 Transport des bagages entres les hôtels 3 Trajet gratuit en téléphérique 3 Billets CFF aller/retour à partir du domicile en Suisse Prix par personne et par séjour dans une chambre double ou simple standard.

info/réservation

Tél. gratuit 0800 611 611

spinas | gemperle

reservation@sunstar.ch www.sunstar.ch

4 anniversaires passés au laboratoire. 2 spectacles de fin d’année manqués. 1 nouvelle thérapie développée pour les enfants atteints d’un cancer. Votre don nous permet de soutenir les chercheurs qui s’engagent dans la lutte contre le cancer. Grâce à vous, de plus en plus de personnes ont une chance de guérison. CP 30-3090-1

· Moteur électronique, jusqu‘ à 30 km/h · Jouable sans permis de conduire · En route en toute sécurite Envoyez nous votre documentation gratuite, sans engagement: Nom / prénom: Rue: Code postale / ville: Téléphone: MF1

KYBURZ CLASSIC Bernard Bussard Les Courtes-Poses 17 Case Postale 3 CH-1609 St. Martin Tél. 079 824 49 80 www.kyburz-classic.ch


92 | Migros Magazine 24, 14 juin 2011

Pour des enfants bien dans leurs baskets Un programme de prévention pour les tout-petits? Voilà le nouveau projet d’Addiction Info Suisse. Non pas pour empêcher les 3-6 ans de consommer de la drogue, mais plutôt pour leur donner de meilleures armes pour affronter le futur.

S

ilence religieux ce matin dans la salle des «grands» de la crèche communale de Vouvry (VS). Le lecteur audio vient d’être enclenché. Jessy, Maël, Aymeric et leurs camarades, âgés entre 3 et 6 ans, écoutent avec attention la scène qui se déroule entre Tina et Toni, deux jeunes kangourous. L’histoire est ponctuée d’une musique très gaie. Sourires, oreilles tendues et yeux écarquillés, les enfants savourent cette plongée dans un monde imaginaire... Une animation comme une autre pour les distraire? Pas exactement. Tina et Toni sont avant tout les représentants d’un programme de prévention mis sur pied par Addiction Info Suisse. Addiction? L’organisation craindrait-elle que nos bambins soient confrontés si tôt au cannabis, à l’alcool ou la cigarette? Bien sûr que non! «Nous travaillons davantage à renforcer les compétences psychosociales des petits, explique Geneviève Praplan, responsable du projet. Nous les aidons à se sentir mieux dans leur peau, à prendre leur place au sein d’un groupe, à ne pas subir la pression de ce dernier. Plus tard, ils seront ainsi plus à même de dire non.»

A disposition sur le Net

Le programme prend la forme de six scènes à télécharger sur internet, accompagnées d’idées d’activités, sur des thèmes aussi variés que le partage, la différence ou l’exclusion. N’importe quelle unité d’accueil extrascolaire de Suisse romande peut en profiter. «La de-

mande vient d’ailleurs du terrain, précise Geneviève Praplan. Nous avons travaillé en étroite collaboration avec des professionnels de l’éducation afin que les activités correspondent au mieux à leurs attentes.»

Un débat adapté aux tout-petits

Aujourd’hui à Vouvry, on en est au premier épisode. Objectif: mieux se connaître et renforcer l’estime de soi. Les deux kangourous se présentent: jumeaux, ils habitent dans une maison en forme de champignon. Comme tous frères et sœurs, ils se chamaillent et Toni assène bien rapidement à Tina: «Toi, tu ne grandiras jamais, tu es une fille.» Avant de revenir sur ses propos et de la rassurer. La bande sonore s’achève, place à la discussion. «Quelles sont les différences entre les deux personnages?» demande Joana Ferreira, assistante socioéducative, à ses jeunes protégés. «Leur pull, répondent certains. Ils ont pas la même couleur.» Et d’évoquer aussi les oreilles de Tina, plus rondes que celles de son frère et dont elle se déclare très fière. «C’est une manière de faire prendre conscience aux enfants de ce qui les distingue des autres, souligne Geneviève Praplan. Et du fait qu’on peut aussi apprécier ses petites particularités.» Retour à la séance du jour. Curieusement, les petits ne relèveront pas la principale différence entre Tina et Toni qui pourtant nous saute aux yeux: l’une est une fille, l’autre un garçon. «Inutile d’en parler s’ils ne l’évoquent pas», explique Joana

Ferreira. Le sujet sera de toute façon abordé lors de la discussion sur le commentaire désobligeant de Toni, à savoir que sa sœur ne grandira pas. «C’est vrai, à votre avis?», interroge l’éducatrice. «Non!» s’exclame en chœur la classe. Une façon simple de travailler sur les stéréotypes, de montrer que les deux sexes partent avec les mêmes chances dans la vie. «C’est pas parce que je suis une fille que je suis moins forte que toi!» a lancé un jour une petite à un camarade, à l’issue d’une séance. «Le programme permet également de faire le tour des soucis que peuvent rencontrer au quotidien les enfants de cet âge», relève Joana Ferreira. Une scène porte d’ailleurs sur la séparation avec les parents le jour de la rentrée.» Pour Geneviève Praplan, le fait de parler de ces problèmes donne l’occasion aux petits de reconnaître leur sentiment, de les nommer et de se rendre compte

Avec Joana Ferreira, assistante socio-

Un bonbon pour un bobo? En matière de prévention contre les dépendances, il ne s’agit pas uniquement de renforcer les compétences des enfants: le modèle parental en matière d’alcool et de médicaments joue aussi un rôle. Geneviève Praplan recommande donc aux parents de ne pas avoir systématiquement recours aux médicaments au moindre bobo. «On a souvent tendance à dire au petit qu’il s’agit d’un bonbon. Or, il ne faut en aucun cas banaliser ce geste. L’enfant prend l’habitude de soulager ses peines, physiques ou psychiques, à l’aide de produits. Il risquera d’avoir le même réflexe à l’adolescence et de se tourner alors vers des substances addictives.» Bien sûr, elle reconnaît que le recours aux médicaments est parfois nécessaire dans certaines situations.


VIE PRATIQUE GRANDIR

| 93

éducative, les élèves cherchent les différences entre Tina et Toni, les deux personnages de l’histoire.

«L’idée, c’est que chaque enfant puisse se dire: là, je suis bon.» Geneviève Praplan ne se nourrit toutefois pas d’illusions: elle sait que Tina et Toni n’éviteront pas à certains de croiser le chemin de la dépendance: «Les produits, ils y seront de toutes façons confrontés à un moment ou à un autre. Mais le pari de ce programme, c’est qu’à l’adolescence ils soient suffisamment bien dans leurs baskets pour dire non à la pression du groupe, sans avoir l’impression de se dévaluer.» Tania Araman Photos Magali Girardin

Sur le Net: www.tinatoni.ch. Pour plus d’infos: fpraplan@addiction-info.ch

Publicité

Parfois constipé?

Préparations zeller aux figues avec du séné • Le sirop zeller aux figues avec du séné et les comprimés pelliculés zeller aux figues avec du séné sont disponibles en pharmacie et droguerie. Ce sont des médicaments, veuillez lire la notice d‘emballage.

contient 4% vol. d‘alcool

qu’ils ne sont pas seuls à y être confrontés. La matinée s’achève sur une activité créative. Tina et Toni vivent dans une maison en forme de champignon? Chaque enfant dessinera l’habitation de ses rêves... faisant preuve de plus ou moins de talent! «Ils pourront ainsi prendre conscience de leurs forces et de leurs faiblesses», souligne la spécialiste d’Addiction Info Suisse. Certains témoignant de dons artistiques, d’autres se distinguant davantage dans des domaines plus sportifs, le programme proposant une vaste gamme d’activités en relation avec les thèmes abordés.

Max Zeller Söhne AG 8590 Romanshorn


94 | Migros Magazine 24, 14 juin 2011

La voiture qui se gare toute seule Disponible en option, l’assistance au parcage aide le conducteur à trouver une place de stationnement et à s’y parquer. Bluffant!

i nnement io L’assistance au stat tecte les créneaux

Le «Park assist» dé véhitravers et guide le libres en long et en ë igu ex t la place es cule même lorsque +80 cm). Il suffit de ule hic vé (longueur du carer. A de rares oc freiner et d’accélé fois e ièm ux de e er un sions, il faut repass ée. ct te dé it so le ’el ur qu devant la place po

Le coffre

Banquette rabattue, le t coffre extensible attein de e um vol de l 1 173 se chargement (!) et propo ge cka des solutions de sto s de e en quantité, comm rabats, des cachettes secrètes ou encore un plancher coulissant.

Et dans la vraie vie, elle est comment cette voiture?

Par Leïla Rölli, chroniqueuse automobile Cette semaine, j’ai renoué avec le paranormal. J’avais déjà eu la sensation de conduire des voitures hantées lors de mes premières

expériences avec le Tempomat intelligent, qui freine et accélère tout seul en fonction de la vitesse du véhicule qui précède… mais cette fois-ci, je me frottais à un tout nouveau genre de fantôme: l’esprit du créneau. Bluffant! Il me suffisait de presser sur un bouton, de longer une ruelle offrant des zones de parc latéral en roulant à faible allure: le système

détectait une place libre et les directives de manœuvres s’affichaient sur le tableau de bord. Je n’avais qu’à enclencher la marche avant ou arrière selon les indications et appuyer sur l’accélérateur. Comme par enchantement, le volant tournait par lui-même et, en quelques instants, la voiture était parquée. Je n’ai pas résisté à l’envie de faire

découvrir cette fabuleuse option à mes amis qui me mettaient au défi tous les 10 mètres. Si le système est ultra-performant lorsque la place est encadrée par deux véhicules, il montre quelques limites lorsqu’il n’y a qu’une seule voiture en repère. Si l’option ne fonctionne pas dans ce genre de configuration, avec la caméra de recul et l’avertisseur


VOITURE VW PASSAT VARIANT

La sécurité

LLeess rangementts

Divers casiers appa raissent dans le fond du coffre, les po rtières ou l’accoudoir central. Des bacs vastes et pratiques à l’entrée du coffre accueillent facilement sac à dos ou panier à commission et assu rent un transport en toute sécurité.

l ligne li d’équi De série selon la d’équipement choisie (Comfortline et Highline), en option sinon, la Passat est équipée de la détection de fatigue. Dans l’habitacle, des capteurs surveillent le comportement du conducteur et, par des signaux sonores et visuels, lui suggèrent de faire une pause.

Le tableau de bord

En toute honnêt eté les tablea e ux de bord on tendance à se re t ssembler de plus en plus. Celui-c esthétique et fo i, nctionnel comm e bien d’autres, démarque pour se tant par un petit détail simple et original qui fait to ut son charme: une petite horlo analogique incrus ge tée dans le cadr e boisé ou le métal brossé se lon l’intérieur ch oisi.

Fiche technique

200

180

m su oye iss nn e e

160 167

135 140

120

m te od st èle é

Emission de CO2 en g/km

100

capteurs et de caméra. J’ai eu l’opportunité de tester ses performances et d’apprécier ses finitions parfaites ainsi que le confort de son habitacle en me rendant à la Pierre du Moëllé (VD). La conduite du break s’est montrée aussi agréable sur chemin rocailleux que sur autoroute. J’en serais presque venue à regretter que l’accès au sommet ne se fasse qu’à pied.

80

d’obstacle on s’en sort quand même très bien. Pour confirmer la rumeur, cette assistance au parcage prend un peu plus de temps pour se garer que la technique traditionnelle… Enfin, tout dépend de l’aisance de l’utilisateur, évidemment! Volkswagen n’a rien négligé, le système permet également de sortir de la place sans toucher le volant, épatant! Mais la Passat Variant ne se résume pas à un système de

VW Passat Variant Bluemotion Highline Moteur / transmission: 2.0 TDI FAP diesel, 4 cylindres, 2000 cm3, 140 CV, Boîte automatisée DSG 6 rapports. Performance: 0-100 km/h = 11,0 s, vitesse de pointe: 208 km/h. Dimensions: Lxlxh = 477,1 cm x 182,0 cm x 151,6 cm. Poids à vide: 1601 kg. Consommation: mixte: 5,2 l/100 km. Emission de CO2 135 g/km. Etiquette énergie A. Prix: à partir de Fr. 50 700.-

| 95


Formation

Formation à l'écoute

Entreprises

200 poêles. Grande surface d’exposition. Cheminées individuelles.

outes? c é ' m Tu !... tends n e ' t e j

La Croix-Bleue romande en collaboration avec la Main Tendue organise 3 modules de 4 soirées de formation à l’écoute active. L’objectif est de permettre de développer ses capacités d’écoute et d’acquérir des outils utiles dans la relation avec l’autre.

www.alpinofen.ch

1er module: Ecouter pour quoi? Au téléphone ou ailleurs! Mercredi 14 et 28 septembre, 12 octobre et 2 novembre 2011 De 18h30 à 21h30 à l’Espace Rencontres de Chavannes-Renens Délai d’inscription: 16 août 2011, Prix: CHF 250.- par module (4 soirées) Croix-Bleue

Vacances

App. Vacances

Adria-Italie-Cesenatico www.Hotelwivien.it

ANTIBES-LES-PINS

Superbe 3 pces 4 - 6 Pers. Piscine + accès direct à la mer. TÉL. HEURES BUREAU – 032 721 44 00

Paradis enfants, pool, plage, vélo, bateau, miniclub.

romande

Renseignement et inscriptions: Formation Croix-Bleue romande - T 021 633 44 32 - formation@croix-bleue.ch spinas | gemperle

T 0848 800 802

PC Fr. 89.– / Rabais familial 0039 0547 1930042

Améliorez vos connaissances d’anglais, dans une ambiance internationale !

Cours d'été

dès le 27.06.2011

Deux campus, à Lausanne et à Sion, selon votre âge et vos besoins !

LEMANIA Ecole Lémania – Lausanne

021 320 1501

www.

lemania.ch

L’investissement le plus sûr du monde.

wwf.ch/topten

CHF

© corbis

spinas | gemperle

Choisissez des appareils respectueux de l’environnement:

Les femmes pauvres des pays en voie de développement sont les meilleures emprunteuses. Elles remboursent leurs microcrédits en l’espace d’une année à peine. L’argent sert par exemple à financer une entreprise familiale. Caritas lutte contre la faim et la pauvreté par l’attribution de microcrédits. Nous sommes solidaires. CCP 60-7000-4, www.caritas.ch

CHF

3990

2490

ART

‘ÉTÉ C ICLES D

CHF

19 90

ULTE

CHF

1990

IGROS M S R E NIV S DE L’U

w

h c . s r a t s ww.m-

POUR LES FANS DE LA MIGROS


OFFRE AUX LECTEURS

Migros Magazine 24, 14 juin 2009

| 97

L’arrangement Offrez-vous cet été une excursion au cœur des montagnes. Proposé exclusivement aux lecteurs de «Migros Magazine», cet arrangement comprend trois jours et deux nuits et est valable du 27 juin au 16 octobre 2011. Le départ est possible n’importe quel jour, dans la mesure des disponibilités des hôtels.

Le Glacier Ex Express relie Da Davos à Ze Zermatt, où les hô hôtes pourront lo ls loger aux hôtels Su Sunstar (à dr droite: Davos).

Voyage au sommet dans un train légendaire «Migros Magazine» offre à ses lecteurs une excursion à travers les Alpes à bord du Glacier Express, ainsi que deux nuits d’hôtel au Sunstar de Davos et de Zermatt, pour Fr. 299.- seulement.

P

rofitez du trajet à bord du Glacier Express, qui vous emmènera au cœur des magnifiques montagnes suisses. Vous pourrez également bénéficier du confort de deux hôtels de qualité du groupe Sunstar, à Davos et à Zermatt. Et tout ce beau programme vous est proposé à un prix imbattable! Le Glacier Express, exploité en collaboration par la Rhätis-

che Bahn et la Matterhorn-Gotthard-Bahn, est l’un des trains les plus célèbres du monde. Cet itinéraire sensationnel relie en sept heures Zermatt à Davos – ou Saint-Moritz. Il traverse un paysage de montagnes à la beauté intacte, des stations renommées, des gorges vertigineuses et des vallées idylliques. 91 tunnels et 291 ponts impressionnants jalonnent ce trajet, au cours duquel les wagons pa-

noramiques permettent de profiter au maximum de la vue. En plus du voyage spectaculaire à bord du train alpin, l’offre comprend aussi deux nuits dans les hôtels quatre étoiles réputés du groupe Sunstar. Satisfaction garantie! Daniel Sägesser

Infos disponibles sur: www.glacierexpress.ch ou www.sunstar.ch

Prestations ➔ Trajet aller/retour avec les CFF à partir du domicile en Suisse. ➔ Une nuitée dans une chambre Standard simple ou double à l’hôtel Sunstar Parkhotel de Davos. Buffet petit-déjeuner inclus. ➔ Trajet avec le Glacier Express de Davos à Zermatt en 2e classe. ➔ Réservation des places assises dans le Glacier Express. ➔ Une nuitée dans une chambre Standard Compact simple ou double à l’hôtel Sunstar Style de Zermatt. Buffet petit-déjeuner inclus. ➔ Boissons dans le minibar. ➔ Utilisation de la piscine couverte et des bains à vapeur. ➔ Séjour sans émission de CO2 garanti. Le prix Le prix normal de ce voyage s’élève à Fr. 555.- Le prix préférentiel proposé aux lecteurs de «Migros Magazine» est de Fr. 299 seulement, soit avec un rabais de 45%. Suppléments par personne et par séjour ➔ Fr. 30.- pour les personnes sans abonnement demi-tarif. ➔ Fr. 30.- pour un surclassement en chambre supérieure. Réduction par personne et par séjour les détenteurs d’un abonnement général paient Fr. 40.- de moins. Informations et réservation M-Profit Glacier Sunstar Hotels Appel gratuit: 0800 611 611 Fax: 061 921 19 42 E-mail: reservation@sunstar.ch


98 | Migros Magazine 24, 14 juin 2011

1. Vacando

CUMULUS-Deals 2. CUMULUS-MasterCard

3. Switzerland Travel Centre

1000 points pour un séjour en Toscane

3000 points CUMULUS pour vous

3 nuits pour 2 à Celerina

Réservez vos congés d’été dans une maison ou un appartement de vacances. Vous recevez 1000 points CUMULUS pour chaque réservation en Toscane jusqu’au 30.6.2011 avec séjour du 1.7 au 27.8.2011. Action exclusive proposée par Vacando, le seul prestataire de logements de vacances avec avantage CUMULUS. Sur www.vacando.ch/ch-fr, vous trouverez plus de 120 000 maisons et appartements de vacances à louer. Offres actuelles sur www.vacando.ch/ ch-fr/toscane.

Demandez jusqu’au 30 juin 2011 la CUMULUS-MasterCard gratuite (pas de taxe annuelle pour la carte principale et la carte supplémentaire, même les années suivantes). Dès lors que votre demande est acceptée, vous recevez 3000 CUMULUS comme bonus de départ. Celui-ci figurera dans votre relevé de compte CUMULUS de septembre 2011.

L’hôtel Misani est un établissement design en Engadine qui confère à la région sa note colorée. Optez pour un style de vie au cœur de Celerina.

Par ex. 1 semaine à la Fattoria di Bossi à Castelnuovo, Toscane (photo, référence de l’hébergement IT5276.800.8): pour 5 personnes Fr. 1646.– pour une arrivée du 23 au 30.7.11, frais de nettoyage et de dossier en sus. Réservez en ligne sur www.vacando.ch/ch-fr ou par téléphone (24 h/24) en composant le 043 810 91 56. N’oubliez pas d’indiquer votre numéro CUMULUS lors de la réservation.

Vous êtes propriétaire et souhaitez louer votre maison de vacances? En la confiant à Vacando, vous évitez les tracas administratifs et les risques en louant votre objet selon vos souhaits. Complément d’information sur /p pr www.vacando.ch/ch-fr/proprietaire.

La CUMULUS-MasterCard est une MasterCard à part entière avec laquelle vous pouvez collecter de précieux points CUMULUS à Migros et dans 30 millions de commerces du monde entier. Demandez dès à présent votre CUMULUSMasterCard sur www.cumulusmastercard.ch/3000c, un formulaire de demande dans votre magasin Migros ou au 044 439 40 27. La CUMULUS-MasterCard est munie d’une puce répondant aux normes de sécurité les plus récentes. Votre code NIP personnel remplace de plus en plus souvent votre signature. Grâce à la norme de sécurité internationale MasterCard SecureCode, vous êtes encore mieux protégés des abus lorsque vous faites vos achats en ligne.

Offre CUMULUS à l’hôtel Misani*** à Celerina/St-Moritz du 25.6 au 11.10.2011 • 3 nuits en chambre double • 3 petits-déjeuners continentaux • 3 dîners à 4 plats • 4 jours de téléphériques/transports publics/RhB en Haute-Engadine Avantage CUMULUS • 3 nuits au prix de 2 et points CUMULUS x 5 • 4 jours de téléphériques/transports publics/RhB en Haute-Engadine 3 nuits en demi-pension Fr. 295.–

Le prix s’entend par personne et séjour en chambre double. Sous réserve des disponibilités. Réservation par carte de crédit, frais de dossier de Fr. 30.– en cas de paiement sur facture. Réservez au numéro gratuit 00800 100 200 27 ou sur www.MySwitzerland.com/ CUMULUS parmi plus de 300 hôtels et vous recevrez des points CUMULUS quintuplés pour chaque franc de réservation. Ayez votre carte CUMULUS à portée de main afin d’indiquer le numéro lors de la réservation.

L’émettrice de la CUMULUS-MasterCard est GE Money Bank SA.

Collectionnez des points: dans tous les magasins Migros, Restaurants Migros, Gourmessa, Migros France, Melectronics, SportXX, Micasa, Do it + Garden Migros, Obi, Migrol, migrolino, Ex Libris,


Migros Magazine 24, 14 juin 2011

| 99

Découvrez d’autres CUMULUS-Deals sur www.M-CUMULUS.ch Infoline 0848 85 0848 M-CUMULUS@Migros.ch 4. Ecoles de parapente

Appels depuis la Suisse: Lu–Ve 8–17 h (8 ct./min), 17–19 h (4 ct./min) Sa 8–16 h (4 ct./min) Appels depuis l’étranger: +41 44 444 88 44, Lu–Ve 8–19 h, Sa 8–16 h; Fax 044 272 44 48 (pour les changements d’adresse)

6. Migrol

5. Vacances Migros

Rabais de 41 francs pour le parapente

Points x 10 pour une semaine à Corfou

Rabais de 3 centimes sur le plein

Profitez d’une journée d’initiation au parapente pour Fr. 79.– au lieu de Fr. 120.–. Les cours ont généralement lieu le samedi ou le dimanche (8–15 h). Offre valable jusqu’au 31.10.2011.

Réservez vos vacances à Corfou. L’hôtel Sentido Aeolos Beach**** se trouve à proximité immédiate de sa plage de sable et de gravier. Valable pour les départs de Genève jusqu’au 15.10.2011 Par exemple, 1 semaine tout compris au départ de Genève le 3.9.2011: Fr. 775.–

Profitez du 13 au 26 juin 2011 d’un rabais de 3 centimes par litre de carburant (excepté gaz naturel) sur le prix actuel à la pompe. Il suffit de présenter la carte CUMULUS. Offre valable dans toutes les stations avec shop présentant l’affiche d’action «Rabais CUMULUS 3 ct./litre» pendant les heures d’ouverture du shop. Non cumulable avec d’autres actions et réductions.

Le prix comprend: équipement, introduction théorique, exercices de décollage et d’atterrissage, petits vols au ras du sol. Conditions: âge minimal requis 15 ans (signature des parents pour les mineurs), assurance accidents. S’équiper de chaussures de randonnée et de vêtements confortables.

Le prix comprend toujours • Frais de réservation • Vol aller-retour en classe économique • Franchise bagages de 20 kg • Taxes d’aéroport et de sécurité • Transfert aéroport-hôtel-aéroport en car • Assistance par votre guide-accompagnateur

Profitez également pour collecter des points de bonus CUMULUS à l’achat de carburant Migrol et en faisant vos courses dans un shop Migrol. Action et points de bonus CUMULUS non valables pour la Migrol Company Card.

Réservations sur www.vacances-migros.ch ou au numéro gratuit 0800 88 88 15. Points CUMULUS x 10 crédités pour chaque franc de réservation. Action valable uniquement pour les réservations du 14.6 au 27.6.2011.

Achat minimal: 1 journée d’initiation au parapente Valable du 14.6 au 31.10.2011

41.–

VALEUR FR.

• Flugschule Appenzell, 9057 Weissbad, tél. 071 799 17 67, info@gleitschirm.ch, www.gleitschirm.ch Région: Suisse orientale • Ecole de Parapente Champoussin, 1873 Val d’Illiez, tél. 024 477 20 83, parafly@planet.ch, www.parafly.ch Région: Chablais valaisan, Val d’Illiez, Portes-du-Soleil • Euroflugschule Engelberg AG, 6390 Engelberg, tél. 041 637 07 07 tél. 041 637 06 07 (répondeur), info@flugschule.ch, www.euroflugschule.ch Région: Suisse centrale • Flugschule Balsthal, 4713 Matzendorf, tél. 062 394 22 22, info@flugschule-jura.ch, www.flugschule-jura.ch Région: Soleure, Bâle, Argovie

1 journée d’initiation au parapente

RABAIS

Utilisable dans l’une des écoles de parapente mentionnées sur présentation de la carte CUMULUS.

www.exlibris.ch, partenaire Migros, LeShop.ch, Vacances Migros, Switzerland Travel Centre, travel.ch, Vacando, Mobility, Banque Migros, CUMULUS-MasterCard


Mélodies de rêve des montagnes

Le voyage exclusif à la fête de musique populaire de l’année! du 6 au 9 octobre 2011

Offre spéciale 78

§ 4 jours de voyage, y c. concerts à partir de

Fr.

545.-

Compris dans le prix! ✓ Trajet en car spécial confortable depuis la Suisse au beau Tyrol et retour ✓ 3 x petit-déjeuner copieux sous forme de buffet ✓ 3 nuitées dans la catégorie choisie

✓ 3 x entrées le soir et places réservées dans la tente de fête pour tous les

LES MOMENTS FORTS DE VOYAGE:

concerts des stars ✓ Excursion d’une journée à Gut Aiderbichl,

_ Concerts journaliers avec les superstars de la musique

populaire

_ Histoires fascinantes d’animaux à Gut Aiderbichl

Hansi Hinterseer

y c. visite guidée et trajet en tortillard ✓ 1 x déjeuner dans la région de Salzbourg

_ Kufstein, la charmante perle du Tyrol

✓ Excursion à Kufstein, y c. train panora-

_ Musée des fermes du Tyrol à Kramsach – quelques

mique & visite de la forteresse ✓ Musée des fermes du Tyrol à Kramsach,

impressions de la vie dure des montagnes _ et bien plus encore!

y c. visite ✓ 1 x dîner dans la région de Kufstein

Votre programme de voyage: 1er jour, jeudi 6.10.11 – Arrivée & gala des stars Trajet confortable depuis votre lieu de départ choisi via la Suisse orientale, Vorarlberg vers la magnifique région d’Ellmau au Tyrol. Après un accueil chaleureux à l’hôtel, le premier grand moment nous attend dans la tente de fête joliment décorée à Ellmau: le gala des stars avec Semino Rossi, Oesch’s die Dritten et Marc Pircher. 2e jour, vendredi 7.10.11 – Gut Aiderbichl & soirée de chansons populaires Le programme d’aujourd’hui nous offre l’un des moments forts de notre voyage: la visite de Gut Aiderbichl. Lors de la visite guidée du domaine, vous apprenez beaucoup de détails intéressants, des histoires d’animaux émouvantes et découvrez la philosophie de vie holistique de la célèbre ferme! Pour terminer, nous faisons un tour romantique à bord du tortillard d’Aiderbichl jusqu’au parc à chevaux et admirons le superbe panorama des Alpes bavaroises. A midi, nous nous régalons d’un excellent déjeuner, composé de spécialités locales, dans une auberge typique du Pays de Salzbourg! Lors de la soirée de chansons populaires, nous écoutons les mélodies des Amigos et de Lara. 3e jour, samedi 8.10.11 – Kufstein, musée des fermes du Tyrol & soirée de gala Après un déjeuner copieux, nous partons aujourd’hui pour Kufstein qu’on appelle à juste titre «la perle du Tyrol». Cette petite ville charmante sur l’Inn enchante chaque année des milliers de visiteurs. Savourez la visite de la forteresse imposante avec la célèbre «Römerhofgasse» pleine de maisons aux façades peintes traditionnelles! Après le déjeuner, nous poursuivons notre trajet à travers le paysage alpin grandiose du Tyrol jusqu’à Kramsach où se trouve le fameux musée des fermes du Tyrol. Dans un paysage idyllique ont été regroupées des fermes du Tyrol entier, qui témoignent du passé de cette belle région. Vous pouvez bien sûr également visiter les fermes et vous faire une idée de la vie dure d’antan dans les Alpes. Le soir, nous assistons à Ellmau à la soirée de gala avec Francine Jordi, les «Junge Zillertaler» et Hansi Hinterseer.

Semino Rossi

pendant tout le voyage

Nos prix spéciaux pour vous: Prix par personne en chambre double

Francine Jordi

en auberge en hôtel 3 étoiles en hôtel 4 étoiles

Fr. 545.Fr. 595.Fr. 645.-

Non compris/en option: Supplément chambre individuelle Fr. 75.Frais de réservation: Fr. 20.- par réservation

Die Amigos

Vous choisissez votre lieu de départ: Genève, Lausanne, Yverdon, Neuchâtel, Bienne, Martigny, Montreux, Fribourg

ALLEMAGNE Salzbourg

4e jour, dimanche 9.10.11 – Retour en Suisse Après le petit déjeuner, nous repartons pour la Suisse pleins de souvenirs inoubliables.

SUISSE

Innsbruck

Ellmau

AUTRICHE

Oesch ’ s die Dritten Places limitées! Réservez illico & profitez!

✓ Assistance compétente d’un guide suisse

Tél. 044 735 30 06

ITALIE Holiday Partner, Dorfstrasse 21, 8902 Urdorf Votre spécialiste voyages organisés populaires! Veranstalter: Holidaydes Partner, Dorfstrasse 21, Urdorf Ihr Spezialist für volkstümliche Gesellschaftsreisen!

www.volksmusik-reisen.ch


MOTS FLÉCHÉS

Migros Magazine 24, 14 juin 2011

RANGÉES TOMPOUCE

SERIN CHAPEAU

A gagner

9 VILLE BELGE ÉPOUX

Par courrier (courrier A): Migros Magazine, Mots fléchés, case postale, 8099 Zurich Par courriel: www.migrosmagazine.ch/motsfleches Par SMS: envoyez MMF puis la solution au numéro 919 (Fr. 1.-/SMS ) Par téléphone: composez le 0901 333 104 (Fr. 1.-/appel, tarif depuis un réseau fixe) et communiquez la solution ainsi que votre adresse sur le répondeur. Délai: votre carte postale, votre courrier électronique ou votre appel doit nous parvenir au plus tard dimanche 19 juin 2011, à 18 heures. * E N * E T A N C O N N E N T

U S A G E E * G A T A I T * C

* A O M N I U E

* O * H P T U E T E S * T R A M * A A E * S U T * R P I www.saison.ch * E * D * A S T I E R * I O N * I R C L O N E * * E X O N E

* E U X R I E S I T D E E N * T A I L A I L S I I S E T R E

Monte-escaliers 11

3

TELLEMENT

www.hoegglift.ch

LAIZE

TITANE ÉTOILE

POÈTE ÉPIQUE

2 RAYER HÖGG Liftsysteme AG CH-9620 Lichtensteig Tel. 071 987 66 80

PATRIE DE ZÉNON PARÉ

ORIENT PÉPITE

VOLONTÉ VILLE DE ROUMANIE

1

ENZYME PRÉFIXE DE HUIT

NOYAU D’UNE STATUE

FILET DE HARENG CAMELOTE

Mot: xiphoïdienne

Laetitia Cotter, Vétroz (VS); Raymond Darioly, Perroy (VD); Yolande Schütz, Neuchâtel (NE); Annette Lin, Chavannes-des-Bois (VD); Francesca Degrandi, Vevey (VD).

OCÉAN

MARINERA

UNAU BELLES BALLES

Solution Problème n° 23

Gagnants Mots fléchés n° 22

10

AUSTÉRITÉ

TRÈS COURT NARGUILÉ

TROUBLÉS

VIEUX OUI

JEUNES ENFANTS

4 12

Comment participer:

P R I O R I T A I R E M E N T

INHABITÉ DESSOÛLASSENT

ART DU GRAND ÉCRAN

HÉRITAGES

POISSON

5 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun.

* P * D * M * G * T * A * I *

SHOOT BOUQUINÉS

| 101

5

DISTENDU

APPÂTÉE

ARBUSTES

ÉBRUITÉ

6 SAISON

8

FIXA

AIGRE

AIGLE

7 © Alain Dubois

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

IMPRESSUM MIGROS Magazine Construire case postale 1751, 8031 Zurich Hebdomadaire du capital à but social www.migrosmagazine.ch Tirage contrôlé: 502 316 exemplaires (REMP octobre 2010) Lecteurs: 583 000 (REMP, MACH Basic 2010-2) Direction des publications: Monica Glisenti Direction de Limmatdruck SA: Jean-Pierre Pfister Directeur des médias Migros: Lorenz Bruegger

Communication & coordination des médias: Eveline Schmid (responsable), Denise Eyholzer Rédaction: redaction@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 37 Fax: 044 447 36 02 Rédacteur en chef: Steve Gaspoz Rédacteur en chef adjoint: Alain Kouo Département Magazine: Tania Araman, Patricia Brambilla, Laurence Caille, Céline Fontannaz Mélanie Haab, Virginie Jobé, Pierre Léderrey, Laurent Nicolet, Alain Portner

Département Actualités Migros: Daniel Sidler (responsable), Pierre Wuthrich (coordinateur pour la Suisse romande), Jean-Sébastien Clément, Béatrice Eigenmann, Andreas Dürrenberger, Florianne Munier, Christoph Petermann, Daniel Sägesser, Michael West Département Shopping & Food: Jacqueline Jane Can (responsable), Gerda Portner, Heidi Bacchilega, Anna Bürgin, Tina Gut, Dora Horvath, Sonja Leissing, Fatima Nezirevic, Nicole Ochsenbein, Anna-Katharina Ris, Caudia Schmidt Mise en pages: Daniel Eggspühler (art director), Werner Gämperli (adj.) Layout: Marlyse Flückiger,

Nicole Gut, Bruno Hildbrand, Gabriela Masciadri, Tatiana Vergara Photolithographie: René Feller, Martin Frank, Reto Mainetti Prépresse: Peter Bleichenbacher, Marcel Gerber, Felicitas Hering Service photo: Tobias Gysi (responsable), Christina Rohner (resp. pour la Suisse romande), Susanne Oberli Correction: Paul-André Loye Internet: Laurence Caille Secrétariat: Stefanie Zweifel (responsable), Imelda Catovic Simone, Doris Fischer, Nadja Eppenberger

Publicité

VOTRE HÉRITAGE, C’EST L’AVENIR DE NOS PATIENTS

Pour commander notre brochure legs, contactez-nous au 0848 88 80 80. WWW.MSF.CH | CP 12-100-2

Département des éditions: edition@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 70 Fax: 044 447 37 34 Lorenz Bruegger (chef du département, a.i.), Nadia Falce Abonnements: abo@migrosmagazine.ch Sonja Frick (responsable), Téléphone: 044 447 36 36 Fax: 044 447 36 24 Annonces: annonces@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 50 Fax: 044 447 37 47 Stephan Gartenmann (responsable), Thomas Brügger, Nicole Costa, Yves Golaz, Hans Reusser, Kurt Schmid

Service Interne: Nicole Thalmann (responsable), Verena De Franco, Christine Kummer, Janine Meyer, Danielle Schneider, Jasmine Steinmann Marketing: Alexander Oeschger (responsable), Maya Bächtold, Alexa Julier Media Services: Patrick Rohner (responsable), Eliane Rosenast Editeur: Fédération des coopératives Migros IMPRIMERIE Centre d’impression Edipresse, 1030 Bussigny


102 | Migros Magazine 24, 14 juin 2011

Bernard Lello, la voie du budo A 56 ans, et une vie dans les arts martiaux, cet ancien pompier est toujours en recherche du geste parfait. Une passion qui l’a fait embrasser le jiseido, qu’il est le seul en Suisse à enseigner, tout comme les Clubbell, d’étranges matraques de fitness.

B

Carte d’identité

Bernard Lello, enseignant en arts martiaux Naissance en 1955 à Renens (VD). Etat civil: marié, père et grand-père. Une qualité: la persévérance. Il aime: la spontanéité. La vie est trop courte pour faire des détours. Il n’aime pas: la mauvaise foi.

ernard Lello est un maître en arts martiaux. Pas parce qu’il est le meilleur, mais parce que le Budo, ses techniques de combat et de maîtrise de soi le passionnent depuis toujours. A 56 ans, après plus de trente-cinq ans de pratique, ce Vaudois au regard azur se dit plus que jamais en recherche. Du geste parfait, de la fusion entre «l’efficacité avec la santé et le bien-être. Quand je me fais mal, je remercie mon corps de me signaler que quelque chose ne va pas. Que je dois emprunter une autre voie.» C’est ce qui lui est arrivé à 32 ans. Il est alors cadre de l’équipe nationale de karaté, après des débuts en fanfare à l’âge de 19 ans et une ceinture noire obtenue en quatre ans à peine. «J’ai toujours été très sportif, faisant notamment du foot adolescent en première équipe de Renens. Mais ma passion, c’étaient les films de Bruce Lee.» Lorsqu’il franchit pour la première fois les portes d’un dojo, le karaté n’est pratiqué que depuis une décennie à peine dans quelques clubs de la capitale vaudoise. Bernard Lello détonne en approfondissant les techniques d’assouplissement, en s’intéressant aux fonctionnements articulaires et musculaires. «Ma blessure a été

comme un électrochoc. J’ai laissé tomber la compétition et ai commencé à m’entraîner différemment, en intégrant notamment des techniques issues du tai-chi et du chi gong.» A la fin des années 1980, Bernard Lello enfonce le clou. Plus de 200 élèves se pressent à ses cours lorsqu’il décide de tourner le dos au karaté traditionnel pour promouvoir le jiseido, art de combat de percussion appris au contact d’un maître dont il est devenu proche. «Ces techniques font appel à une mobilisation conjointe et équilibrée de tous les muscles. Un jour, j’ai demandé à mes élèves de rester trois quarts d’heure en méditation debout. Les trois quarts ne sont plus revenus», sourit-il. Avec les fidèles, bientôt rejoints par d’autres, Bernard Lello poursuit seul en Suisse l’exploration du jiseido, s’entraînant aussi souvent que son métier de sapeurpompier professionnel le lui permet. «Cela n’étonnait plus personne. Du commandant aux jeunes recrues, tout le monde avait l’habitude.» Désormais fraîchement retiré de la caserne, il peut se consacrer pleinement à son art.

Pierre Léderrey Photos Mathieu Rod / Istockphoto /LDD

MA CITATION FAVORITE «Faites grandir vos rêves. Demain sera plus beau.» Elle me guide depuis longtemps.


RÉUSSITE BERNARD LELLO

| 103

UN OUTIL D’ENTRAÎNEMENT Le Clubbell. Une sorte de matraque moderne en acier, qui est le plus vieux et donc le plus moderne des instruments de musculation jamais conçu.

LIEU PRÉFÉRÉ Mon dojo (Dojolello à Lausanne), parce qu’il représente l’aboutissement d’un rêve que je caresse depuis mes 21 ans: celui d’avoir un lieu d’entraînement à moi. Il a dix ans cette année, je l’ai conçu et construit avec l’aide d’amis pompiers.

UN HOBBY Passer du temps en famille. J’ai trois grands enfants entre 23 et 31 ans, et je suis grand-père de trois petits-enfants dont le dernier a tout juste huit semaines.

UNE GOURMANDISE

Le vin. Du rouge ou du blanc, pourvu qu’il soit bon. Je le déguste en amateur, sans excès, pour le plaisir.


MAINTENANT OU JAMAIS!

Édition limitée

399.–

afé Machine à c ’Longhi De automatique à un prix S 0 0 2 3 M A S E M-Budget!

Mode économie d’énergie, système pour cappuccino, commandes en façade, broyeur conique, programme automatique de détartrage et de nettoyage, repose-tasses chauffé, dimensions (h x l x p): 35,5 x 28 x 33,5 cm

L’OFFRE EST VALABLE DU 14.6 AU 27.6.2011, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK. EN VENTE DANS LES PLUS GRANDS MAGASINS MIGROS ET À MELECTRONICS.

Migros Magazin 24 2011 f BL  

Descartes-cadeaux Migrosàgagner. ENMAGASIN63 ENTRETIEN34 ACTUALITÉ MIGROS42 SOCIÉTÉ12 Changementsd’adresse:àlaposteouauregistredescoopérateu...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you