Issuu on Google+

Edition Aar, JAA 3321 Schönbühl-Shoppyland

Publicité

100 ANS DE SOINS DE LA PEAU. MERCI POUR VOTRE CONFIANCE.


ACTION OFFRES VALABLES UNIQUEMENT DU 24.5 AU 6.6.2011 OU DANS LA LIMITE DES STOCKS DISPONIBLES SUR TOUS LES PRODUITS NIVEA VISAGE, NIVEA VISAGE PURE EFFECT, NIVEA VISAGE VITAL ET NIVEA BODY DUO.

Profitez de notre anniversaire.

11.15

au lieu de 13.95

NIVEA Crème de jour anti-rides Q10PLUS

11.95

au lieu de 14.95

NIVEA Vital Crème de jour fortifiante

13.10

12.70

7.90

NIVEA Lotion corporelle hydratante express le lot de 2

NIVEA Crème de jour hydratante en lot de 2

NIVEA Démaquillant doux pour les yeux le lot de 2

au lieu de 16.40

au lieu de 15.90

au lieu de 9.90

www.NIVEA.ch

NIVEA est en vente à votre Migros


PAGES SPÉCIALES 14

Une série pour décrypter les nouveaux enjeux énergétiques. NO 21, 23 MAI 2011

Edition Aar, JAA 3321 Schönbühl-Shoppyland

www.migrosmagazine.ch, CONSTRUIRE

AUX FOURNEAUX 82

Photo Laurent de Senarclens

ACTUALITÉ MIGROS 50

L’engagement d’un pêcheur vaudois. EN MAGASIN 77

Des cours de cuisine «Green Gourmet» à gagner.

Homme de goûts

Elu meilleur sommelier d’Europe, le Tessinois Paolo Basso vise désormais le titre suprême aux Mondiaux de 2013. Il raconte sa préparation au concours et son amour pour le vin tout en cuisinant son plat préféré.

Changements d’adresse: à la poste ou au registre des coopérateurs, tél. 058 565 84 01 E-mail: serviceabo@gmaare.migros.ch


homme d’affaires en réunion à

L’

de s’accorder une soirée sans devoir cuisiner, l’horaire est continu, le

retraité

étudiant dont les talents culinaires les familles dont les horaires de repas ont eux aussi le droit de l‘


MGB www.migros.ch

femme au foyer désireuse l’employée du call-center dont

midi, la

qui hésite à cuisiner pour lui tout seul, se limitent à cuire un œuf au plat ou encore varient en fonction des activités de chacun . . . manger des plats sains et savoureux.


6 | Migros Magazine 21, 23 mai 2011

ÉDITORIAL Steve Gaspoz, rédacteur en chef

N’oublions pas l’action La catastrophe de Fukushima aura eu un mérite: relancer le débat sur notre avenir énergétique. Il y a quelques mois encore, une

* tarif local

En quelques jours, l’accident nucléaire japonais a changé la donne.

Photos et illustration Julie Rey / Christophe Chammartin-Rezo / Getty / Pascal Jaquet

M-Infoline: tél.: 0848 84 0848* ou +41 44 444 72 85 (depuis l’étranger). m-infoline@migros.ch; www.migros.ch M-CUMULUS: tél. 0848 85 0848* ou +41 44 444 88 44 (depuis l’étranger). m-cumulus@migros.ch; www.m-cumulus.ch Adresse de la rédaction: C. p. 1751, 8031 Zurich, tél. 044 447 37 37, fax 044 447 36 02 redaction@migrosmagazine.ch; www.migrosmagazine.ch

majorité de Suisses se montrait convaincue que hors du nucléaire point de salut. Au mois de février, les Bernois s’étaient d’ailleurs prononcés, lors d’un vote consultatif, pour une prolongation du maintien en activité de la centrale de Mühleberg. L’argument principal étant que les énergies éolienne et solaire, c’est bien joli, mais qu’elles ne suffiraient jamais à couvrir nos besoins futurs.

Aujourd’hui plus personne ne veut entendre parler du nucléaire. Trop dangereux, trop polluant, trop cher. Ebranlé dans ses convictions, même le Conseil fédéral a fait preuve d’empressement en prononçant un moratoire sur la construction de nouvelles centrales nucléaires en Suisse. Fort bien, et maintenant? Notre pays ne s’est pas particulièrement pressé ces dernières années à prendre le train des énergies renouvelables. Et dès qu’un projet pointe son nez, ses opposants ont tôt fait de le faire couler au nom de la beauté du paysage. Les convictions c’est bien joli, mais les voyants sont en train de virer au rouge. Au rythme où les décisions se prennent, notre

avenir énergétique paraît bien sombre. On peut se voiler la face en pensant que l’arrêt de nos centrales sera compensé par la production de celles de nos voisins, nous laissant le temps d’optimiser notre propre production. Mais c’est oublier un peu vite que le débat autour du nucléaire ne s’arrête pas à nos portes et que nous risquons de payer notre dépendance au prix fort. Cessons de tergiverser et affrontons la réalité avant que ce soit elle qui nous rattrape.

ENTRETIEN 40 A travers les siècles, l’alimentation a changé de fonction: de nourricière et fonctionnelle, elle est devenue sociale. Explications avec Ségolène Lefèvre, historienne du goût.

steve.gaspoz@migrosmagazine.ch

Publicité

3000 points CUMULUS. Avec la CUMULUS -MasterCard gratuite*, vous collectez des points CUMULUS à chacun de vos achats, à Migros et en dehors de Migros, dans plus de 30 millions de commerces du monde entier. Si vous commandez une CUMULUS -MasterCard jusqu’au 30 juin 2011 et que votre demande est acceptée, vous recevrez 3000 points CUMULUS en guise de bienvenue.

Cotisation annuelle:

CHF 0.–

Demande: cumulus-mastercard.ch/3000c, à votre Migros ou en appelant le 044 439 40 27 *Aucune cotisation annuelle pour la carte principale ni pour la carte supplémentaire, aujourd’hui comme dans les années à venir.

L’émettrice de la CUMULUS -MasterCard est GE Money Bank SA.


CETTE SEMAINE

|7

SOCIÉTÉ 28 Mon lapin, mon canard, mon ourson… Pourquoi les êtres humains attribuent-t-ils des surnoms à ceux qu’ils aiment, ou haïssent?

SOCIÉTÉ 34 Thème encore tabou, la violence des femmes est pourtant une réalité.

RÉCITS

14

Paolo Basso

Energie

18

VOTRE RÉGION

La société à 2000 watts. L’état des lieux en Suisse.

Phénomène

28

Société

34

Les surnoms. Les femmes violentes.

ENTRETIEN

Ségolène Lefèvre

L’histoire du goût.

ACTUALITÉ MIGROS

40

Environnement

50

Environnement

66

L’engagement d’un pêcheur vaudois pour la biodiversité. MSC: le label pour une pêche durable.

EN MAGASIN

Poisson A 21 ans, le Fribourgeois Morgan Conus, est le champion suisse des maçons. Portrait d’un jeune homme à la truelle magique.

Concours

Gagnez un cours de cuisine «Green Gourmet».

Les informations de votre coopérative régionale

VIE PRATIQUE

89

Voyages

95

Grandir

101

Voiture

104

A la découverte de Londres à vélo. Existe-t-il un écart d’âge idéal entre deux enfants? La Seat Ibiza ST.

RUBRIQUES

Migros Flash Temps présents Minute papillon

70 77

Mots fléchés / Impressum

RÉUSSITE

Morgan Conus

Publicité

Profitez de 50 ans d'expérience dans les vêtements de travail! Nouveau: offres attractives en kit

82

10 12 39

La chronique de Jean-François Duval.

Les délicieuses saveurs de la mer.

RÉUSSITE 108

CUISINE DE SAISON

Ecologie

• Gastronomie/boulangerie • Médecine/soins • Ménage/exploitation • Industrie/artisanat

www.urechlyss.ch/vetementsdetravail

Tél. 032 387 70 70 - Urech Lyss SA, Hauptstr. 8, 3250 Lyss

107 108


PÊCHE DURABLE, OCÉANS PRÉSERVÉS. MGB www.migros.ch W

OFFRES VALABLES DU 24.5 AU 30.5.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

2.40

au lieu de 3.–

Filets de carrelet, MSC* 20% de réduction de pêche sauvage de l’Atlantique Nord-Est, les 100 g

7.20

Saumon sauvage Sockeye, MSC de pêche sauvage d’Alaska, les 100 g

3.50

au lieu de 4.40

4.90

Bâtonnets de surimi, MSC de pêche sauvage du Pacifique NordEst, 180 g

Société coopérative Migros Neuchâtel/Fribourg * En vente dans les plus grands magasins Migros.

5.90

Crevettes sans saumure, MSC* de pêche sauvage de l’Atlantique NordOuest, 125 g

Filets de dos de cabillaud, MSC* 20% de réduction de pêche sauvage de l’Atlantique Nord-Est, les 100 g


COURRIER DES LECTEURS

|9

Départs de Genève Faites le plein de soleil.

«Migros Magazine» no 20 du 16 mai. A propos de l’article «Petits et grands se mettent au golf»

«Golf: de nombreuses solutions»

Je suis très content de trouver un article favorable au golf (...). Cependant, votre article est quelque peu tendancieux concernant les conditions de jeu en Suisse. Vous voulez faire croire que la seule solution pour jouer sans être membre d’un club passe par les Golf Parcs de la Migros, ce qui n’est de loin pas le cas. Tout d’abord, de nombreux clubs (…) acceptent sur leur terrain les joueurs au bénéfice d’une autorisation de parcours ou d’un certain niveau de handicap (…). Ensuite, si l’on ne veut ou peut pas devenir membre d’un club de golf suisse, il est possible de s’inscrire à l’ASGI pour obtenir une licence suisse et profiter de la gestion de son handicap. Mais il est aussi possible de s’inscrire comme membre à distance en ne payant qu’une cotisation annuelle modeste dans un club français ou autre et de jouer avec une licence de la fédération correspondante. (…) Michel Magnard, Villars-sur-Glâne

«Migros Magazine» no 16 du 18 avril. A propos des «Impulsions» de Stéphane Garelli - Dickens et le nucléaire

«Et le paradoxe de Tchernobyl?»

Tous les lecteurs qui ont réagi avec véhémence aux propos de Stéphane Garelli concernant le danger nucléaire sont intimement persuadés que les régions touchées par un accident radioactif deviennent totalement inhabitables pour des milliers voire des millions d’années. (…) Comment est-il

possible que, depuis 1945, des millions de personnes habitent, aient des enfants normaux et ne soient pas décimés par les cancers en vivant à Hiroshima et Nagasaki? (…) Et ont-ils entendu parler du «Paradoxe de Tchernobyl»? Il faut savoir que mis à part un rayon de quelques kilomètres autour de la centrale, devenu réellement désert et extrêmement dangereux, le reste de la zone interdite grouille d’une vie végétale et animale qui profite pleinement de l’absence de l’homme. (…)

S. A. (Nom connu de la rédaction)

Migros Magazine» no 16 du 18 avril. A propos de l’article «Amis pour la vie!»

«Une amitié de soixante-cinq ans»

Je me sens interpellée par cet article, car j’ai une amitié qui dure depuis soixante-cinq ans et ceci malgré la distance qui nous sépare. Lycée de Montauban, sud-ouest de la France au lendemain de la guerre: deux fillettes de 13, 14 ans sont dans la même classe, l’une du milieu campagnard de la région, l’autre ex-réfugiée de guerre qui va rentrer dans son pays (…). Pendant que la première finit le lycée puis se marie très jeune à un paysan de son coin avec lequel elle aura 4 enfants. L’autre finit le gymnase dans sa ville natale, Vienne (Autriche), puis émigre au Canada. (…) Mais la correspondance ne tarit pas pendant tout ce temps, et lorsque «l’étrangère» revient en Europe après avoir épousé un Suisse, elles vont se revoir plus souvent et en famille (…). Et maintenant encore ce sont les coups de téléphone de temps en temps et des visites (…).

Lore-Lise Wanner, Le Lignon

Grande Canarie

De Genève à Las Palmas avec Edelweiss Air je–ma (vol retour à Zurich avec Hello) 16.–21.6.11 Apparthôtel Principado B B B i, Playa del Inglés, appartement 2–4 personnes avec demi-pension

Turquie du Sud

HM K AYT ASTELI

De Genève à Antalya avec Tailwind le sa 4, 25.6.11 Asteria Elita Resort B B B B, Side, double avec ultra tout compris

Crète

Sharm el-Sheikh

HM K SSH BEAALB

De Genève à Sharm el-Sheikh avec Air Arabia le me 6, 13, 20, 27.7.11 Beach Albatros Resort B B B B, Ras um Sid, double tout compris

HM K HRG MONHOR

De Genève à Hourghada avec Air Arabia le me 6, 13, 20, 27.7.11 Montillon Gran Horizon B B B B, Hourghada, double tout compris

Mykonos

395.– au lieu de 786.–

1 semaine

695.– 1 semaine

De Genève à Héraklion avec Edelweiss Air le sa 25.6.11 Zephiros Beach B B B i, Stalis, double avec demi-pension

Hourghada

6 jours

au lieu de 955.–

HM K HER ZEPHIR

HM K JMK MYCKOH

695.– au lieu de 1393.–

1 semaine

695.– au lieu de 925.–

1 semaine

695.– au lieu de 925.–

1 semaine

995.–

De Genève à Mykonos avec Edelweiss Air le me 6, 20, 27.7.11 au lieu de 1518.– Myconian Kohili-Korali Thalasso&Spa B B B i Mykonos, double standard vue mer latérale avec petit déjeuner

Santorin

HM K JTR SANMIR

De Genève à Santorin avec Edelweiss Air le me 6, 20*, 27.7.11* Santo Miramare B B B B i, Perivolos, double avec petit déjeuner

1 semaine

1095.– au lieu de 1753.– * supplément 100.–

Prix en CHF par personne avec taxes d’aéroport et de sécurité + supplément carburant. Réductions enfants: 20% 2–12 ans (taxes et supplément carburant en sus). Compris: vol aller–retour en classe économique, transferts, logement et repas selon offre, assistance. Non compris: assurance multirisque obligatoire de CHF 22.–à CHF 98.–, visa Égypte CHF 40.– et taxe forfaitaire éventuelle de votre agence de voyages. Nombre de places limité. Cette offre est soumise aux conditions générales de contrat et de voyage de MTCH SA. Prix au 23.5.11.

À réserver maintenant!

0848 82 11 11

www.hotelplan.ch Ecrivez-nous! Un article de «Migros Magazine» vous fait réagir? Ecrivez-nous en mentionnant clairement vos nom, prénom, adresse et numéro de téléphone: Migros Magazine, Boîte aux lettres, case postale 1751, 8031 Zurich; redaction@migrosmagazine.ch

HM K LPA APAPRI

Last e Minut

ou dans votre agence de voyages


10 | Migros Magazine 21, 23 mai 2011

NEWS

Concerts classiques: la vente des abonnements est ouverte

Des vacances dans un phare? C’est possible!

Que ce soit aux Etats-Unis, au Canada, en Ecosse ou en Irlande, Travelhouse, une filiale d’Hotelplan Suisse, propose de passer ses vacances dans un phare. Une expérience aussi originale qu’inoubliable. A Phippsburg, par exemple, au nord de Boston, le Sebasco Harbor Resort jouit d’un emplacement exceptionnel. Cet ancien phare dispose en tout de dix chambres. Restaurants, piscine, sauna et salle de remise en forme ainsi que de nombreuses activités sportives complètent l’offre de cet hôtel. Notons encore que toutes les offres proposées ont un point commun: les établissements sélectionnés bénéficient tous d’une vue imprenable sur la mer.

Une fois de plus, la saison des Migros-Pour-cent-culturel-Classics s’annonce somptueuse. Mischa Damev, l’intendant du dernier organisateur suisse de tournées de grands orchestres, a composé une série de concerts alliant venue de stars de la scène musicale mondiale et soutien à de jeunes talents suisses. A Genève, le Victoria Hall accueillera huit concerts entre septembre 2011 et mai 2012. Citons notamment la venue de Zubin Mehta et de son orchestre du Mai musical florentin ou de Daniele Gatti qui dirigera l’Orchestre national de France. Les mélomanes peuvent acquérir des abonnements dès aujourd’hui et jusqu’au 31 août. Quant aux places pour des concerts uniques, elles seront en vente dès le 5 septembre.

www.travelhouse.ch

Migros à l’écoute de ses clients Lancé il y a un an, Migipedia est la plateforme internet sur laquelle les clients peuvent s’exprimer librement sur le distributeur. Louanges, critiques et commentaires: tout est permis. Récemment, plus de trois cents internautes ont demandé le retour des Wave Chips M-Budget sur les rayons, une spécialité qui avait disparu des magasins en 2009. Cet appel a été entendu par Migros: depuis le 19 mai, les Wave Chips M-Budget sont à nouveau disponibles. Conditionnées en emballage de 150 g, elles sont proposées au prix de Fr. 2.40.

Programme complet: www.migros-pour-cent-culturel-classics.ch Billetterie: www.culturel-migros-geneve.ch

www.migipedia.ch

Chaque voix compte! En tant que coopératrice ou coopérateur Migros, vous avez reçu ces derniers jours une enveloppe contenant une carte vous permettant de participer à la votation générale 2011. La question qui vous est posée concerne l’approbation des comptes annuels Votation V ª nª rale 2005 Votation g générale 2011 de votre coopérative, qui ont été publiés dans le No 19 de «Migros Magazine» (édition du 9.5.2011). Les rapports et les comptes annuels ont été vérifiés par l’administration et le comité de votre société coopérative, qui vous proposent de les accepter. Coopérateurs, faites usage de votre droit de vote!

LE CHIFFRE DE LA SEMAINE

138 232

Pu Publié par Migros, en collaboration avec le WWF, le livre de cuisine GOUR «Green Gourmet» est en vente dans tous les magasins depuis le 10 mai. Richement illustré, l’ouvrage recense plus de deux cents recettes de saison faisant la part belle au développement du durable. bl EEt semble mble répondre à un besoin des consommateurs responsables. En effet, au 15 mai dernier Migros avait déjà vendu pas moins de 138 232 exemplaires de «Green Gourmet».

N GREEET

Photo bab.ch/Stockfood

DES PLATS FRAIS, NES ET MODER SAISON NIERS DE L’ANNÉ E. TOUT AU LONG

La venue de Zubin Mehta à Genève, le 12 novembre 2011, sera sans doute un des temps forts de la nouvelle saison des MigrosPour-cent-culturel-Classics.


MIGROS FLASH

| 11

LE PRODUIT FRAIS DE LA SEMAINE

Fruit ou légume? Peu importe La rhubarbe est de saison jusqu’à fin juin encore. Entrant dans la composition de nombreux desserts (compote, gâteau), elle est considérée comme un fruit par beaucoup de gourmands. Erreur. Pour les botanistes, la rhubarbe est un légume. A vrai dire, peu importe la classification: la rhubarbe fleure bon le printemps. Et c’est pour cela qu’elle est si appréciée.

Un plus pour l’environnement Migros mise sur le PET recyclé pour conditionner ses jus de fruits.

Et le gagnant est…

Des dizaines et des dizaines de petits Romands ont participé au concours de dessin ayant pour thème «Narnia». Nina Chaslain remporte le premier prix.

Q

uand il en va des œuvres d’enfants, l’envie de se prendre pour Jacques Martin qui animait l’émission L’école des fans et de lancer un «Tout le monde a gagné» prédomine logiquement. Seulement voilà, le jury du concours de dessin Narnia 3, composé de membres de la rédaction de Migros Magazine, a bien dû choisir un grand vainqueur et neuf autres

gagnants. Après délibérations, les jurés ont finalement opté pour l’œuvre de Nina Chaslain, 7 ans, des Geneveys-sur-Coffrane (NE). Son dessin alliant coloriage, pliage et collage et dont la voile arbore un des personnages du film a séduit le jury. Nina Chaslain remporte une croisière sur le Léman pour elle et toute sa classe à bord de la «Neptune».

Migros s’est fixé un but ambitieux: d’ici à 2013 l’impact sur l’environnement des emballages des deux cent cinquante produits les plus vendus devra être réduit de 10%. Par conséquent, le distributeur va encore accentuer ses efforts dans le domaine des bouteilles en PET, un emballage dont la charge environnementale est particulièrement lourde. Ainsi dès le mois de juin, Migros privilégiera l’utilisation de matériaux recyclés pour conditionner ses jus de fruits frais. En tout, l’emballage de quatorze références (dont le jus d’orange, le jus de mandarine Bio ou le jus de baies rouges Anna’s Best) sera élaboré avec 30% de PET recyclé. Concrètement, cette mesure qui touche les bouteilles de 7,5 dl et 3,3 dl permettra d’économiser en tout près de soixante-quatre tonnes de PET neuf.


12 | Migros Magazine 21, 23 mai 2011

SUR LE VIF

«Les conducteurs connaissent les limites» Le projet de supprimer les panneaux de limitation de vitesse à l’entrée des localités crée la polémique. Les explications d’Antonello Laveglia, chargé de communication à l’Office fédéral des routes. Ne serait-il pas plus pertinent d’harmoniser d’abord la vitesse sur les tronçons autoroutiers où la limitation change tous les vingt kilomètres?

Nous reconnaissons que la problématique existe, mais nous considérons qu’un changement législatif n’est pas nécessaire. Il s’agit d’un aspect lié à l’application de l’ordonnance sur la signalisation routière qui est claire à ce sujet: «Les signaux et les marques ne doivent pas être ordonnés et placés sans nécessité ni faire défaut là où ils sont indispensables». Sans oublier que l’objectif des limites de vitesse est l’augmentation de la sécurité: là où une réduction est nécessaire il est exclu d’y renoncer. Mais les panneaux indiquant la vitesse à l’entrée des localités

rendent service! Le conducteur sera désorienté!

C’est une question d’habitude: dans tous les pays européens, le système proposé est déjà en vigueur et cela ne pose aucun problème. Au final, ce sera plus compliqué qu’aujourd’hui...

Les conducteurs connaissent les limites de vitesse, ils savent qu’à l’intérieur des localités, c’est 50 km/h: nous ne nous attendons pas à une confusion sur ce point. Le panneau «début de localité» n’est pas uniquement censé aider l’orientation: plusieurs dispositions sont effectives à partir du lieu où se situe ce signal. La limite de vitesse jouit d’une dérogation à ce principe et le projet prévoit simplement de l’abroger.

Propos recueillis par Laurence Caille

TRAIT POUR TRAIT

IMPULSIONS

Dessin de Chappatte paru dans «Le Temps» du 17 mai 2011

Stéphane Garelli, professeur à l’Université de Lausanne et à l’IMD

Le malheur de Sotchi Sotchi, c’est où ? En apprenant que les Jeux olympiques d’hiver de 2014 allaient se tenir dans cette ville russe, beaucoup se sont précipités sur leur atlas. Eh bien Sotchi est sur la mer Noire, adossée au Caucase, tout près de la Géorgie. On y arrive par un aéroport flambant neuf – Adler – où il n’y a presque personne et où l’anglais est inexistant. En voiture, on pénètre

rapidement dans un immense chantier de béton et de fer qui s’étend à perte de vue. L’agglomération de Sotchi fait 145 km de long et 10 milliards d’euros seront investis pour les Jeux. Les compétitions auront lieu plus haut à Krasnaia Poliana car Sotchi est une station balnéaire; c’est la Côte d’Azur de la Russie. On y fait pousser des palmiers et on y récolte du


TEMPS PRÉSENTS

| 13

MES BONS PLANS par Pierre Léderrey, journaliste

Photo VIncent West / Reuters

A voir: Paris sera toujours Paris. Le grand Woody continue sa tournée des villes européennes avec ce charmant arrêt à Paris, après Londres et Barcelone. Une halte romantique, drôle, entre nostalgie et amour de la vie. Indispensable, d’autant que moins torturé qu’à l’accoutumée. «Midnight in Paris», de Woody Allen, en salle.

DANS L’OBJECTIF

thé. Les ouvriers et les soldats soviétiques venaient s’y reposer ou se faire soigner dans des sanatoriums, sortes de bâtiments pompeux à colonnades. Staline y avait une datcha d’où il gérait l’empire soviétique durant l’été. Vladimir Poutine y a aussi une résidence secondaire. C’est grâce à lui que Sotchi a remporté la décision finale au Comité olympique, en parlant anglais et français… Mais la triste réalité reprend le dessus. Pour être prêts pour les Jeux, les constructions, souvent sauvages et sans plan d’urbanisme, se multiplient. Le bord de mer est détruit. Le train a été construit en bordure immédiate de l’eau. Pour accéder à la plage il faut passer par des passerelles métalliques qui enjambent la voie ferrée. Et comme la plage a pres-

que disparu à cause du train, il faut construire des pontons gigantesques en fer et béton sur l’eau. Et pour loger les touristes, il faut bâtir des logements casernes de l’autre côté du train: infernal… La spéculation immobilière, le manque de planification et la pression des autorités pour respecter les échéances détruisent un environnement magnifique. Les seuls bâtiments presque acceptables sont ceux de l’Union soviétique défunte: un comble. Le malheur de Sotchi sera peutêtre d’avoir eu les Jeux olympiques et de passer des générations à s’en remettre!

> Nos chroniqueurs sont nos hôtes. Leurs opinions ne reflètent par forcément celles de la rédaction.

Un cadeau digital

Le Bilbao Web Summit a réuni la semaine dernière les meilleurs experts mondiaux du Net. Ces derniers ont salué la conférence de Tim Berners-Lee, créateur du World Wide Web, d’une manière particulièrement originale: ils ont chacun allumé leur téléphone portable et leur tablette digitale dans une salle de conférence plongée dans le noir.

A voir: Au bord du grand rien. Empathique, visuellement superbe, esthétiquement sublime, cette réflexion métaphysique sur le sens de la vie et la perte des êtres chers a des airs d’oeuvre ultime pour le grand cinéaste américain. Beau et ambitieux, parfois un peu too much, surtout à ne pas manquer. «The Tree of Life», de Terrence Malick, en salle. A voir: La danse de l’espoir. Le Béjart Ballet Lausanne et deux danseurs du Tokyo Ballet s’unissent pour un gala exceptionnel en faveur de la reconstruction du Japon. Au programme, notamment, «Le Boléro» aussi mythique ici que du côté de l’Empire du soleil levant. «Béjart Ballet Lausanne: Gala en faveur du Japon», le 15 juin à Lausanne. A lire: Nos amies les plantes. Un beau voyage illustré au pays de ces végétaux aux pouvoirs souvent insoupçonnés à travers mille et une anecdotes et autres détails d’utilisation. L’auteur est conservateur des Jardins botaniques de Genève. Didier Roguet, «Utilités botaniques», chez Glénat.


14 | Migros Magazine 21, 23 mai 2011

SPÉCIAL

ÉNERGIE I/IV

Revoici la société à 2000 watts!

Et si nous consommions trois fois moins d’énergie en conservant le même mode de vie? C’est le pari de la société à 2000 watts. Les collectivités publiques commencent à s’engager. Premier pas prometteur: viser l’efficacité énergétique des bâtiments.

ÉNERGIE: LES ENJEUX Chaque Suisse consomme actuellement 6000 watts par an.

L

e prix du baril de pétrole titillé par le «printemps arabe» et la catastrophe nucléaire au Japon mettent en lumière la fragilité des énergies dont dépend la Suisse. Et remettent à la mode un projet qu’on croyait tombé aux oubliettes: la société à 2000 watts. Lancée par l’EPFZ en 1998, cette vision propose de diminuer par trois l’énergie que nous consommons, aussi rapidement que possible,

mais au plus tard en 2150 pour l’ensemble de la Suisse. Avec comme objectif intermédiaire notamment, la réduction de 75% de la part des énergies fossiles d’ici 2050. «Actuellement, nous sommes à plus de 6000 watts par an et par habitant, en Suisse comme en Europe, contre une moyenne de 12 000 watts aux Etats-Unis», explique Laurent Horvath, expert

Un peu partout dans le monde, la catastrophe nucléaire de Fukushima a ravivé le débat sur l’avenir énergétique. Durant un mois, la rédaction de «Migros Magazine» vous propose des pages spéciales pour mieux comprendre les enjeux de l’énergie aujourd’hui. De quelles ressources disposons-nous en Suisse pour faire face à la disparition assurée du pétrole? La sortie du nucléaire, une utopie? La société à 2000 watts, c’est quoi? Quels sont les projets fous des scientifiques de l’EPFL et des laboratoires romands? Nos petits gestes pour économiser le courant et le chauffage, serventils à quelque chose ? Et ses villes soi-disant «100% vertes», sont-elles vraiment écolos? Tour d’horizon volontairement non La rédaction exhaustif.


ÉCOLOGIE

| 15

Une prise électrique intelligente d’Ecowizz.

Consommation

Des gadgets intelligents pour réduire sa facture d’électricité

en énergies indépendant et fondateur du site internet: www.2000 watts.org.

Une utilisation rationnelle et équitable

Pourquoi descendre à 2000 watts? Parce que ça correspond à la moyenne mondiale, à une utilisation rationnelle et équitable des énergies de la planète, à une dynamique durable pour la Suisse. Et

parce que c’est amplement suffisant pour chacun. Mais que signifie au juste 2000 watts? On ne parle pourtant pas que d’électricité! Pour faciliter les comparaisons, c’est l’unité de mesure dans laquelle on a converti toutes les énergies que nous utilisons pendant une année dans tous les domaines: l’habitat, le travail, les loisirs et les voyages. On pourrait tout aussi bien

Les citoyens sont de plus en plus souvent invités à décortiquer leur consommation d’électricité, à traquer les gaspillages cachés. C’est bien gentil, mais peu aisé, tant les factures sont opaques. C’était sans compter les «smart grid», de nouvelles technologies informatiques qui visent l’efficacité énergétique et la baisse de l’utilisation de l’électricité. En Suisse romande, l’entreprise valaisanne Geroco a ainsi mis au point des prises intelligentes, les Ecowizz: elles permettent de visualiser et d’agir sur sa consommation d’électricité, en pilotant l’enclenchement et le déclenchement de ses appareils selon une planification personnelle. Gain d’énergie promis: 15 à 30% pour un particulier, jusqu’à 40% pour une entreprise.

Pour la petite histoire, le 40% d’électricité utilisée dans les bureaux se consomme… de nuit, fait remarquer Laurent Horvath. C’est le fait de beaucoup d’employés qui n’éteignent ni leur ordinateur ni les imprimantes. De son côté, la France a fait installer 30 millions de compteurs intelligents Linky, qui sont capables de réguler les pics de consommation électrique de midi et du soir en éteignant des appareils, genre congélateurs, quelques minutes à des moments bien précis. Ces compteurs permettent de gagner un tiers d’électricité à l’échelle d’un pays, assure Laurent Horvath. Et vous, combien consommez-vous? Faites le calcul sur site www.2000watts.ch www.ecowizz.net


16 | Migros Magazine 21,, 23 23 mai mai 201 2011

SPÉCIAL parler en litres de pétrole: 2000 watts équivalent ainsi à 8100 litres de brut par an et par personne ou 20 400 litres pour une famille de deux adultes et deux enfants. L’idée, est de descendre à 2700 litres par personne ou 6800 litres pour une famille. Autrement dit à la consommation des années 1960! Est-ce bien raisonnable, avec les technologies de communication et modes de vie actuels? Il n’est pas question de revenir en arrière, rétorque Isabelle Chevalley, présidente du mouvement Ecologie libérale, qui prône le 2000 watts. «On a davantage d’appareils, certes, mais ils sont bien plus efficaces.»

ÉNERGIE Le canton du bout du lac Léman a inscrit les principes de la société à 2000 watts dans sa Constitution.

Le prix de l’énergie grimpe

Ni utopie ni fantaisie, la société à 2000 watts est une nécessité pour Laurent Horvath, déjà parce qu’on va «vers une époque où l’énergie coûtera de plus en plus chère: en dix ans, le baril de pétrole a grimpé de 25 à plus de 120 dollars.» Et aussi qu’on utilise beaucoup trop d’énergie par rapport aux ressources qui restent. «Dans trente à cent ans, le pétrole et l’uranium feront défaut. Et l’énergie est encore trop bon marché puisqu’on la gaspille, lâche Laurent Horvath. «Il faut se préparer à consommer moins et à y prendre goût.» Mais comment? Confédération en tête, les collectivités publiques commencent à annoncer qu’elles vont viser les 2000 watts, (lire l’encadré). Mais tout le monde ne s’accorde pas sur ce qui doit constituer la première étape, selon Matthieu Chenal, chargé de communication de Suisse Energie pour les communes. Tous les domaines d’activités sont visés: assainir et rentabiliser l’habitat, revoir la politique des transports et viser des améliorations techniques d’ampleur dans la construction des voitures, aménagement du territoire, déplacements en avion, industrie. Mais que l’on suive ou non la société à 2000 watts, un secteur prometteur permet de franchir un premier pas: les bâtiments. C’est la plus grosse dépense d’énergie en Suisse; la moitié de tout ce qu’on consomme passe ainsi en chauffage et eau chaude.

Le potentiel d’économie atteint 30 à 40%, d’après Pierre Chuard, directeur de la Société de rationnalisation de l’énergie. Pour ce professeur à l’EPFL, spécialiste de la conception énergétique des bâtiments, les objectifs de la société à 2000 watts «c’est comme vouloir tout de suite une voiture à pile à

combustible qui fonctionne à l’hydrogène. Il y a tellement de stades intermédiaires». A commencer par travailler sur l’efficacité énergétique, en augmentant le rendement en changeant les appareils en fin de vie pour des plus performants, et en passant au solaire thermique, par exemple. Les anciens logements

sont les premiers dans le collimateur, avec un potentiel de 60 à 70% d’économie puisqu’ils sont chauffés à plus de 90% à l’énergie fossile. Isoler les maisons et changer les fenêtres ainsi que le chauffage des bâtiments anciens, suivre les standards Minergie lors de nouvelles constructions: autant d’opérations


ÉCOLOGIE

| 17

Société à 2000 watts

Genève joue les pionniers La société 2000 watts: l’énergie d’y croire! Très à la mode, ces slogans s’invitent dans les discours des collectivités publiques. Entre un cap annoncé et des mesures concrètes, on peut distinguer plusieurs niveaux d’engagement. La ville de Zurich et le canton de Genève ont carrément inscrit ces principes dans leur Constitution. Avec une politique énergétique ambitieuse selon Matthieu Chenal, le bout du Léman joue les pionniers en Suisse romande en promouvant des opérations d’économie d’électricité dans des quartiers défavorisés et bon nombre de grands projets d’énergies renouvelables, comme l’utilisation de l’eau du lac pour chauffer le quartier Sécheron-Nations de Genève et alimenter les climatiseurs des organisations internationales. La ville s’est notamment fixé pour but d’utiliser 50% d’énergie

renouvelable d’ici à 2030. Les services industriels poussent en outre la population à agir avec leur prime Doubléco: à tous ceux qui installent des énonomiseurs d’électricité ou qui diminuent leur éclairage et donc affichent une baisse de leur facture de courant, ils offrent la somme équivalente. Du côté de Palexpo, l’installation de panneaux solaires permettra de fournir 1200 ménages en électricité d’ici à la fin de l’année. La Confédération a aussi adopté les principes de la société à 2000 watts, devenue un des objectifs de Suisse Energie, selon Matthieu Chenal. Le canton de Vaud les a repris dans sa stratégie énergétique. Courant éolien ou photovoltaïque, assainissement de 600 bâtiments par an: le canton de Fribourg a annoncé en 2009 qu’il souhaitait atteindre la société à 2000 watts en 2100 et une

société à 4000 watts en 2030. De son côté, Neuchâtel vient de compléter sa loi sur l’énergie afin d’en «appeler à une diminution de la consommation d’énergie en tendant vers la société à 2000 watts». Le canton prône des installations de capteurs solaires thermiques ou photovoltaïques dans les nouveaux bâtiments et bannit le chauffage électrique des locaux et de l’eau chaude ainsi que le chauffage au mazout pour les nouveaux bâtiments. L’Interface société à 2000 watts offre aux communes intéressées une aide pragmatique sous la forme d’objectifs: par exemple que pour 2020 l’électricité des bâtiments et équipements communaux provienne à 100% d’énergies renouvelables ou des déchets. Actuellement, huit communes dont trois romandes – La Chaux-de-Fonds, Vevey et Onex - réalisent un travail pilote.

« faut «Il se prép préparer à consommer moins et à y prendre goût» Laurent Horvath, expert indépendant en énergies

qui dégagent de substantielles économies d’argent et d’énergie. De son côté, une famille peut compter baisser sa consommation globale de 10% par an, selon Laurent Horvath, en commençant par de petits gestes vantés tous azimuts, comme chauffer son logement à quelques degrés de moins, changer ses appareils électriques, électroniques et ses ampoules, poser des économiseurs d’électricité (lire l’encadré), réfléchir à deux fois avant de prendre un bain ou de monter dans sa voiture. Isabelle Kottelat Photos Getty et Keystone

Plus d’infos sur: www.2000watts.ch www.2000watts.com

Publicité

25% d‘énergie en moins pour produire de nouvelles bouteilles en verre à partir de verre usagé. Les bouteilles en verre n’ont donc pas leur place dans une poubelle, mais dans un point de collecte du verre. Nous vous remercions du taux élevé de retour d‘environ 95 %. Le verre n’est pas un déchet !

w w w. v e t r o s w i s s . c h


18 | Migros Magazine 21,, 23 23 m mai ai 2011 201

SPÉCIAL

ÉNERGIE

L'énergie produite par nos cinq centrales nucléaires (ici Gösgen, dans le canton de Soleure) couvre 40% de la consommation électrique en Suisse.

La diversité énergétique:

Sortir du nucléaire, se passer du pétrole, foncer sur le solaire, les éoliennes, les pompes à chaleur énergétiques à venir. Tour d’horizon éclairé des possibilités.

L

e salut énergétique de la Suisse ne viendra pas d’une mais de toutes ses énergies renouvelables, affirme le professeur Hans B. Püttgen. Le directeur de l’Energy Center de l’EPFL compare l’approvisionnement énergétique dans le pays au travail d’un vigneron qui cultive plusieurs cépages, les adapte en fonction du sol et de l’ensoleillement, puis en fait des assemblages en fonction de ce qu’il obtient et de ses clients. «Dans les vingt prochaines années, on va un peu progresser dans l’éolien et le solaire photovoltaïque, mais il n’y aura pas de révolution. Le vrai défi, c’est le stockage de l’énergie électrique.»

LES ÉNERGIES LES PLUS UTILISÉES 9% LE RESTE ** 12% GAZ 24% L’ÉLECTRICITÉ *

33% CARBURANTS 22% COMBUSTIBLES PÉTROLIERS

* 13% hydraulique + 10 % nucléaire ** Le reste comprend: 4,1% bois, 0,7 charbon, 1,8 chaleur à distance, 1,2 déchets industriels, 0,19 solaire, 0,17 biogaz, 1 chaleur de l’environnement, 0,04 biocarburants. source: Office fédéral de l'énergie

Le nucléaire ➔ Avec cinq centrales sur quatre

sites à Mühleberg, Beznau, Gösgen et Leibstadt, l’énergie nucléaire couvre 40% de la consommation électrique en Suisse et représente 10% de l’énergie globale utilisée dans le pays. ➔ L’avenir: Trois nouvelles centrales sont envisagées en Suisse pour remplacer celles existantes à Mühleberg, Beznau et Gösgen. Les réserves d’uranium sont assurées pour cinquante, peut-être cent cinquante ans. Actuellement, on extrait moins d’uranium que ce dont on a besoin, parce qu’on réutilise les


ÉTAT DES LIEUX

| 19

Les 28 éoliennes de Suisse (ici, à Martigny) fournissent l’électricité nécessaire à 28 000 ménages.

un atout pour la Suisse Photos Keystone et Reuters

ou la biomasse? Les avis ne manquent pas sur les voies à suivre pour couvrir nos besoins

stocks libérés par le désarmement nucléaire entre les EtatsUnis et la Russie. L’énergie s’obtient aujourd’hui grâce à la technologie de la fission nucléaire – on sépare des noyaux d’atomes lourds et cette réaction dégage d’importantes émissions de chaleur. L’avenir du nucléaire pourrait passer par le procédé inverse, dit de la fusion: on fait fusionner deux noyaux d’atomes légers à très haute température. Ce phénomène se passe à l’état naturel dans le soleil. C’est un gros sujet de recherches à l’EPFL. «Si ça fonctionne, c’est pour dans trente-cinq ans», précise Hans B. Püttgen.

➔ Les risques: Des accidents

avec fortes disséminations de radioactivité, des risques écologiques lors de l’extraction de l’uranium et un danger d’actes terroristes. En outre, le problème du nucléaire n’est pas tant la disponibilité du combustible, mais la question des déchets qui n’est toujours pas résolue.

Les éoliennes

Aujourd’hui, 28 éoliennes tournent dans le vent suisse et fournissent l’électricité nécessaire à 28 000 ménages. Le plus grand parc du pays est le site Mont-Crosin-Mont-Soleil. Une douzaine d’autres hélices sont

installées dans les cantons du Jura, Valais, Lucerne, Soleure et Uri. ➔ L’avenir: 395 projets sont sur les rangs, qui se heurtent notamment à des questions d’atteintes à l’environnement et au paysage. ➔ Les risques: Paysage dénaturé, danger pour les oiseaux et les chauves-souris. «La technologie est parfaitement maîtrisée, très facile à installer avec un très faible impact au sol. Certes, la Suisse n’est pas un pays éolien, mais si les gens n’en veulent pas, c’est avant tout pour des questions esthétiques», juge Hans B. Püttgen.

Le pétrole ➔ L’avenir: La fin de ce siècle

marquera la fin de l’ère du pétrole. Les avis divergent en ce qui concerne les réserves d’or noir dans le monde. Son espérance de vie dépend du prix qu’on est prêt à y mettre, explique le professeur Hans B. Püttgen. A 50 dollars le baril, qui correspond au pétrole tel qu’on l’exploite classiquement, il n’en reste plus beaucoup. Si on est prêt à payer 150 dollars le baril (prix atteint en 2008), on peut encore en trouver pour une centaine d’années grâce à des technologies d’extrac-


À saisir maintenant! Tondeuse à gazon électrique EH 42 HW DO IT + GARDEN MIGROS Puissance du moteur 1800 W, pour surfaces jusqu’à 800 m2, largeur de coupe 42 cm, collecteur d’herbe de 60 l, 23 kg. TAR* incl., 6307.321

avant 399.–, maintenant

299.–

avant 299.–, maintenant

149.50

système d’entonnoir breveté

réglage de la hauteur de coupe sur 7 positions

Gril à gaz sphérique Milano 480 OUTDOORCHEF Sphère en porcelaine émaillée, brûleur circulaire unique, thermomètre, surface de cuisson Ø: 45 cm. Jusqu’à épuisement du stock, 7536.457 Housse de protection adaptée, 7536.090, Fr. 59.90

avant 49.90, maintenant

29.90

à partir de

69.50

changement de couleur toutes les 7 secondes

Mo stiq aire à enro le r po Moustiquaire enrouleur pourr fenê fenêtre, blanc Profil en aluminium, fibre de verre résistante à la déchirure, résistant aux U.V. 100 x 160 cm, 6311.335, maintenant Fr. 69.50, avant 139.– 130 x 160 cm, 6311.338, maintenant Fr. 84.50, avant 169.– ant Fr. 99.50, avant 199.– 199. 160 x 160 cm, 6311.005, maintenant 6311.005/335/338

P h LED P l i Pomme dde ddouche Polaris Pomme de douche lumineuse monojet avec 7 couleurs. Changement de couleur automatique et indépendamment de la température de l’eau. Fonctionne sans piles. L’énergie hydraulique active les couleurs. Jusqu’à épuisement du stock, 6757.585

avant 12.80, maintenant

m2, avant 15.90, maintenant

FSC-SECR-0057 / FSC Trademark© 1996 6 Forest Stewardship Council A.C.

7.95 surface nervurée

Sol stratifié à clic Swiss Prestige, 7 mm Aspects érable, Butternut, hêtre Louisiana et chêne Rustico. Qualité suisse. Pose aisée, classe d’usage 31. L x l: 138 x 19,3 cm, 9 pièces par paquet, 2,397 m2. Prix d’un paquet: maintenant Fr. 19.05, avant 38.10 6410.277/278/466/559 *TAR: taxe anticipée de recyclage, tous les prix sont indiqués en francs suisses.

Liste des magasins et inscription à la Newsletter sur

www.doit-garden-migros.ch Actions valables du 24.5 au 30.5.11, sauf indication contraire.

6.40

M b Mélange de fi fines hherbes D Diverses fines herbes en pot de 18 cm, par ex. romarin, sauge et thym. Pour les plates-bandes et le balcon, à placer à un endroit ensoleillé. 2821.252/264/268/2822.882


ÉTAT DES LIEUX

Migros Magazine 21, 23 3 mai 201 20111

SPÉCIAL

ÉNERGIE

La fin de ce siècle marquera la fin de l'ère du pétrole.

tion plus complexes et plus onéreuses, telles les huiles lourdes découvertes au Vénézuela, le combustible foré en mer profonde – comme l’a rappelé l’accident sur la plateforme pétrolière dans le golfe du Mexique en 2010 – ou les schistes bitumineux, ces roches qui contiennent des kérogènes en quantité suffisante pour fournir du pétrole et du gaz naturel. A l’avenir, le prix du baril risque moins d’être spéculé que de varier en fonction des coûts d’extraction et de transport. Pour autant, «l’or noir n’a rien d’une énergie du futur», relève Hans B. Püttgen. Il faudrait limiter son utilisation aux besoins de la pétrochimie pour la fabrication de matières plastiques, solvants, nylon, médicaments, etc. ➔ Les risques: L’Office fédéral de l’énergie (OFEN) répertorie des risques d’émissions de CO2 et de polluants atmosphériques, et des risques écologiques durant

l’extraction et le transport du pétrole. L’utilisation de technologies plus complexes les augmente.

Les biocarburants

➔ Surtout au stade de projets, le

domaine des biocarburants liquides est au point mort en Suisse actuellement, mis à part, notamment, une usine qui produit du biodiesel à partir d’huile de colza et de restes d’huiles de friture à Etoy (VD), selon Yves Membrez. ➔ L’avenir: Au niveau mondial, plusieurs compagnies aériennes ont testé du pétrole produit à partir de jatropha, comme substitut possible du kérosène. Une étude de l’Université de Yale conclut que cette plante «peut représenter des avantages environnementaux et socioéconomiques», avec un réduction de 60% des gaz à effet de serre. ➔ Les risques: Les biocarburants peuvent poser problème en raison de la provenance des matières utilisées, d’une concurrence avec la culture de denrées alimentaires et, en cas de

| 21

Les stations-service délivrant du bioéthanol sont encore rares en Suisse.

carburants importés, pour la biodiversité et la forêt tropicale.

Le biogaz

➔ Actuellement, en Suisse,

25 installations industrielles digèrent des déchets ménagers ou organiques industriels, une centaine de sites agricoles traitent majoritairement des lisiers, purins et fumiers, une vingtaine d’installations particulières comme des papeteries travaillent avec les eaux usées. Sans compter quelque 600 stations d’épuration qui digèrent les boues issues du traitement des eaux usées. Le tout produit du biogaz qui donnera un tiers d’électricité et deux tiers de chaleur, précise Yves Membrez, du Centre d’information biomasse, à Aclens (VD). Sur toutes ces installations, une douzaine épurent le gaz obtenu qui est injecté dans le réseau de gaz naturel utilisé par les véhicules. La Suisse joue les précurseurs dans ce domaine, aux côtés de la Suède et de l’Allemagne.

➔ L’avenir: Le nombre d’installa-

tions agricoles qui produisent du biogaz pourrait se multiplier par trois ou quatre, et celui des installations industrielles doubler. ➔ Les risques: Problème d’odeurs et de trafic lors de l’acheminement des matières qui seront transformées en biogaz.

L’électricité L’électricité hydraulique: ➔ Les 518 centrales hydroélectri-

ques de la Suisse couvrent 55% de ses besoins en électricité et 13% de la consommation globale d’énergie du pays. Energie renouvelable, la force hydraulique propulse la Suisse en tête des pays d’Europe en terme d’énergie propre et durable. ➔ L’avenir: S’il semble inconcevable de construire de nouveaux grands barrages en Suisse – à moins d’inonder des vallées, question qui fait le débat aujourd’hui –, les ouvrages existants offrent un fort potentiel de transforma-


Profitez maintenant de points CUMULUS multipliés par 5! Valable du 23.5 au 29.5. 2011 Tout l’assortiment Migros s, d’élimination, consigne res taxés et vignettes Excepté les sacs à ordu ice, Taxcards, téléchargements électroniques, serv le vignettes, prestations de est valable. Non cumulab Seul le coupon original bons et cartes cadeau. tres coupons de rabais. d’au ou S ULU CUM is de raba avec d’autres coupons viduel uniquement. isable pour un achat indi Non valable chez OBI. Util bon t pas indiqués sur le S additionnels ne son le jour Les points CUMULU rement et crédités rieu ulté sés bili pta de caisse, mais com pte CUMULUS. suivant sur votre com

Coupon à points

n Coupo qu’au jus e l b a l va 011 2 . 5 . 9 2

s et marchés les magasins Migro Utilisable dans tous votre carte de ion sur présentat spécialisés en Suisse CUMULUS.

Du 23.5 au 29.5.2011, profitez encore plus! Découpez simplement le coupon à points et présentez-le à la caisse avec votre carte CUMULUS lors de votre prochain achat. Les points CUMULUS additionnels ne sont pas indiqués sur le bon de caisse, mais comptabilisés ultérieurement et crédités le jour suivant sur votre compte CUMULUS.


ÉTAT DES LIEUX

Migros Magazine 21, 23 3 mai 201 20111

SPÉCIAL

ÉNERGIE

| 23

La Suisse compte 518 centrales hydroélectriques (ici la Grande-Dixence) et 50 000 installations d’énergie solaire.

tion en installations de pompage turbinage. Autrement dit, on utilise non seulement la force de l’eau qui descend d’un barrage jusqu’au lac, mais aussi à la remontée, de nuit, en la pompant. De quoi faire d'une eau deux coups. Des installations de ce type existent déjà à Veytaux, en bas du barrage d’Hongrin, et y seront

agrandies pour le barrage de Nant de Drance et du Grimsel notamment. Les pompes peuvent aussi être activées par de l’électricité éolienne et solaire. De nouvelles petites centrales sont également envisagées qui turbinent l’eau potable directement sur le réseau d’approvisionnement, comme à Evionnaz ou à Troistorrents, en Valais.

Au total, l’Office fédéral de l’énergie table sur une augmentation de 6 à 7% de la production hydraulique annuelle. ➔ Les risques: Les centrales hydroélectriques peuvent porter atteintes aux paysages, aux habitats d’espèces aquatiques et amphibiens, et sont sensibles aux attentats terroristes comme aux séismes.

L’énergie solaire ➔ Les panneaux solaires thermiques permettent actuellement de couvrir 50% des besoins nationaux en eau chaude et, pour les bâtiments bien isolés, jusqu’à «25% des besoins en chauffage», selon l’OFEN. Quelque 50 000 installations de ce type sont en activité en Suisse.

Publicité

REMPLACEZ VOS FENÊTRES Triple verre isolant à isolation thermique SOLAR+

intercalaire inox

SANS MAJORATION

„CELUI QUI RÉNOVE MAINTENANT A TOUT COMPRIS!”

Action du 1er mars au 30 juin 2011 Vous trouverez de plus amples informations sous www.internorm.ch ou au 0800 910 920 www.internorm.ch


24 | Migros Magazine 21,, 23 23 m mai ai 2011 201

SPÉCIAL

ÉNERGIE

Selon l’Office fédéral de l’énergie, le potentiel de développement du bois est énorme. ➔ L’avenir: D’après l’OFEN, de toutes les sources d’énergie renouvelable, c’est le soleil qui présente le plus grand potentiel. Et si les condi-

tions climatiques ne sont pas idéales en Suisse, d’après les estimations de l’Académie suisse des sciences techniques, la production pourrait quand même

être multipliée par 16 d’ici 2070 pour l’énergie solaire thermique (eau chaude et chauffage), voire par 200 d’ici 2050 pour l’énergie photovoltaïque.

➔ L’inconvénient: Cette énergie

ne se stocke pas. Du coup, on ne peut pas y avoir recours le soir et l’hiver, au moment où l’on a le plus besoin d’électricité.

Publicité

Maintenant sur

On ne peut plus imaginer la vie actuelle sans des appareils de loisirs et de divertissement comme les télévisions, les iPods et les téléphones portables. Mais est-ce que les utilisateurs sont conscients de leur consommation d’électricité? Bien que beaucoup d’appareils électroniques soient de plus en plus économes, la consommation totale d’énergie de ces gadgets n’a cessé d’augmenter ces derniers temps. Pourquoi? Regardez le reportage d’Electricité TV sur www.electricitepourdemain.ch. Cette plate forme de dialogue vous donne des informations actuelles et interactives sur l’avenir énergétique de la Suisse et encourage un dialogue constructif sur ces questions vitales pour notre pays.

Les appareils domestiques énergivores


ÉTAT DES LIEUX

| 25

➔ Les risques: Idem que pour

La fonction appel d‘urgence vous confère un sentiment de sécurité lorsque vous vous trouvez à l‘extérieur. L‘emporiaLIFEplus avec fonction appel d‘urgence.

le pétrole: polluants atmosphériques

Pompes à chaleur et géothermie profonde

➔ Les pompes à chaleur captent

la chaleur de la terre, de l’eau ou de l’air extérieur et la restitue à la température nécessaire. La Suisse comptait 126 312 installations en 2007. Depuis, il s’installe plus de pompes à chaleur que de chaudières à mazout et à gaz. Revers de la médaille, les pompes à chaleur fonctionnent… à l’électricité! Les systèmes, dotés de sondes dites géothermiques qui sont introduites dans le sol, sont un tiers moins gourmands en courant. ➔ L’avenir et les inconvénients: Les centrales géothermi-

A Lausanne, l’usine d’incinération Tridel produit électricité et chaleur. ➔ Les risques: Attention au rejet de substances qui appauvrissent la couche d’ozone et à une harmonisation avec la protection des sites et monuments.

Le bois

➔ L’énergie qu’on retire du bois, principale biomasse à but calorifique, représente 6,4% de la production thermique et 3,6% de toute la consommation énergétique suisse. ➔ L’avenir: Le potentiel de développement est énorme, selon l’OFEN. Les chaudières et les grandes installations à plaquettes qui alimentent des villages et des quartiers entiers prennent de plus en plus d’importance. A Rueyres (VD), Enerbois, centrale biomasse, valorise les sous-produits du bois pour produire de l’énergie, de la chaleur et des pellets pour le chauffage. ➔ Les risques: Le rejet le particules atmosphériques polluantes.

Le charbon ➔ L’avenir: Très bien réparties

dans le monde, les réserves de charbon permettent de tenir encore deux cents ans à la même allure. Si ce combustible est utilisé de manière anecdotique en Suisse, des pays comme la Chine et l’Inde, qui en abritent de bonnes réserves, en dépendront encore longtemps. ➔ Les risques: Des accidents (coups de grisou) durant l’extraction, des émissions de CO2 et de polluants atmosphériques.

Gaz

➔ L’avenir: Il resterait assez de

gaz à l’état naturel pour soixante, voire cent trente ans si on compte les importantes réserves de gaz de schistes découvertes aux Etats-Unis, au Canada ou en Pologne. La difficulté consiste toutefois à extraire le combustible en injectant de l’eau à très haute pression pour faire craquer la roche.

ques s’aventurent nettement plus bas dans le terrain: à 4000 m de profondeur. Un domaine d’avenir pour Hans B. Püttgen, malgré les travaux interrompus à Bâle à cause d’une série de petits séismes provoqués lors de la réalisation d’une usine. Un autre projet est en cours à Saint-Gall.

• Téléphoner et envoyer des SMS • Fonction appel d’urgence • Grand écran avec police facilement lisible • Haut-parleurs à volume extrêmement fort • Adapté aux appareils auditifs

179,00

CHF

0 au lieu de 199,0 s plu FE LI emporia

28 Offre valable du 23 au

mai 2011

chez

Téléphoner en toute simplicité et avec style. L’emporiaELEGANCE.

La biomasse ou l’énergie des déchets

➔ Brûler ou digérer des substances en fin de vie produit de l’électricité et de la chaleur, c’est le potentiel de la biomasse ou l’ensemble des matières organiques qui peuvent devenir sources d’énergie: épluchures, restes de repas, bois usagé ou forestier, boues d’épuration ou ordures. Mis à part l’hydraulique, 90% de l’électricité renouvelable suisse est fournie par les usines d’incinération des ordures ménagères (UIOM) qui livrent également de la chaleur à distance. En 2007, leur production de chaleur a couvert les besoins de 200 000 maisons individuelles. Hors bois, la biomasse pourrait produire du courant pour environ 600 000 ménages et du carburant pour 400 000 véhicules, selon la vision du Centre d’information biomasse de Suisse pour 2020.

Dossier préparé par Isabelle Kottelat

• Téléphoner et envoyer des SMS • Fonctions du menu commandables via les touches latérales • Ecran couleur clair • Taille des caractères réglable • Adapté aux appareils auditifs

CHF

149,00

0 au lieu de 169,0 CE emporiaELEGAN

28 Offre valable du 23 au

mai 2011

chez

Nous simplifions la communication.®


LA NATURE SAIT

PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES

IO! B N O I T O M O R P À MAINTENANT . S O R G I M E R T VO 1 au 30. 5. 201 Du 10. 5

4.50

Melons charentais, bio Italie / Espagne / Maroc, la pièce

4.05

au lieu de 5.10

Salami, bio* 20 % de réduct ion Italie, les 100 g

3.80

au lieu de 4.80

Sur toutes les boissons et tous les sirops bio 20 % de réduction par ex. jus de canneberge, 500 ml

* En vente dans les grands magasins Migros.

4.45

au lieu de 5.60

Sur tous les fruits secs et les noix bio 20 % de réduction par ex. les pignons, 100 g

1.65

au lieu de 2.10

Sur tous les légumes bio en boî te de conser ve 20 % de réduct ion par ex. petits pois aux carottes, 400 g


CE QUI EST BON. 33%

4.90

2.90

au lieu de 6.20

au lieu de 4.35

Petits fromages à la crème en lot de deux, bio 20 % de réduction 2 x 125 g

Salade iceberg, bio 250 g

2.10

Chaussons aux poires, bio* 150 g

MGB www.migros.ch W

DU 24.5 AU 30.5.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

2.70

au lieu de 3.–

Miel de fleurs liquide, bio 250 g

1.85

Cacahuètes, bio* 250 g

12.90

T-shirt pour garçons, en coton bio* divers coloris, tailles 98–12 98 – 128 8

2.80

Flocons 5 céréales, bio 500 g

3.15

Chips au paprika, bio* 140 g


28 | Migros Magazine 21, 23 mai 2011

Ces petits noms qui nous gouvernent La femme du Prince William a d’abord dû subir le sobriquet briquet de «Katy la patiente» avant de devenir duchesse de Cambridge. e. Et elle n’est pas la seule à supporter un, voire des surnoms. Pourquoi l’être humain a-t-il tant n de nt d plaisir l i i à rebaptiser le monde?

L

es médias parlent de «Papy», à savoir Ben Laden depuis l’annonce de sa mort, comme de la possible libération de l’«Assistante du diable», ex-femme de Dutroux, le terrible «Monstre de Charleroi». François Mitterrand n’est plus «Tonton», mais le «Majestueux» lorsque l’on fête les trente ans de son investiture. Au sein de leur couple, les Romands favorisent les mielleux «mon cœur» et «ma puce», d’après un sondage de Fleurop-Interflora*. Et à l’école, qui ne s’est jamais fait appeler «Poil de carotte», «Bouboule» ou «Serpent à lunettes»… D’où vient donc ce besoin de nommer l’autre, autrement?

Une conséquence de la christianisation

Historiquement, explique le psychanalyste François-Xavier Bonifaix, auteur du livre Le traumatisme des prénoms, les surnoms se sont répandus après la christianisation. «Les noms gaulois et germains ont été remplacés par ceux des évangélisateurs. Tous les citoyens se sont retrouvés avec le même nom de baptême. On y a alors ajouté la provenance géographique, des caractères physiques ou moraux.» Les Martin se sont séparés en «Martin le Pieux», «Martin du Pont», etc. Des surnoms devenus ensuite noms de famille. Du coup, on a dû réinventer d’autres mots moqueurs, doux, féroces, qu’il faut bien distinguer des petits noms et des diminutifs,

selon le psy français. «Tous To trois Tous indiquent des cercles relationnels lati tionnels à des degrés différents. s. Le L petit nom s’entend dans le cou couple ouple et dans la famille, avec l’idée ée de possession de l’autre dans unee sphère émotionnelle. Il crée ée une relation unique. Alors qu’ qu’avec u’avec un surnom, on affuble n’imn’ porte qui d’un trait signifiant. nifi fiant. Il s’agit d’ôter un nom pour po en octroyer un autre plus parlant.» par arlant.» Micheline Calmy-Rey est es ainsi N devenue «Cruella», Nicolas Ré Sarkozy, «Voyou de la République», rebaptisé par less Chinois gnifierait «Sha Ke Qi» – qui sign signifierait «l’idiot en colère» d’après rès l’hebdo chaî aîné –, satyrique Le Canard enchaîné Sébastien Chabal s’est st mué m en «Attila», grâce ou à caus cause use de son physique et dee son so style de jeu. Quant au diminutif,, très ès prisé des enfants, il va au a plus simple. «C’est presque esqu que une tradition de réduire uire re un long prénom, comme mmee le mien d’ailleurs: on m’appelle FX, rigole le psychanalyste. Pourtant ant de nos jours, alors que les prénoms courts comme me Léa, Tom sont très à la mode, on a tendance à les rallonger.» Dans quel uel but? Se fabriquer unee relare tion singulière avec celles elless et ceux que l’on admire, que l’on n adule, que l’on aime détester ou que l’on méprise. «L’être humain a besoin de modifier les noms.

JFK

Le Sage Darby

Darbellay, alias Christophe al et président conseiller nation du PDC suisse


RÉCIT SOCIÉTÉ Hélène Bruller

«M mère m’a m don «Ma donné les su Biscu surnoms de Biscuit, Gr Ki mes me Grenouille, Kiki, L - je sœurss de Lélé n’ jam n’ai jamais pu bla le blairer et, bien sûr, c’es celui c’est qu m’a qu’on le plus donné. Me Mes co copains d’ d’enfa fance co continu nuent, d’ d’ailleurs

Biscuit

Grenouille

La Zéton Sauvage Lelouchka

- la Zéton sauvage, Lelouchka –, ma plus vieille copine Gouzou. Le cadre était familial, l’intention, ma foi, absolument affectueuse. Je pense avoir porté aussi celui de connasse et de salope par un ou des ex, mais qui y échappe? Moi, j’en donne à tout le monde! J’adooooooore! Mon fils est Charlie (Charles) et ma fille Juju (Justine), mais je les appelle surtout mes croucrougnets d’amour, mes

Gouzou

«A l’école primaire, on m’appelait Nimbus ou professeur Nimbus. C’est mon institutrice qui l’avait lancé avec l’idée que j’étais dans la lune et un peu élève «je sais tout». Ensu ça a changé. Je Ensuite, suis devenu moins bon él élève, sans surnom. Is Isabelle Moncada, amie depuis le collège, me surnomme Dada. Les femmes de ma vie m’ont donné des sobriquets aigres-doux: mon

Christophe Darbellay

back!», mais le surnom courait depuis quelque temps. Il s’agit plutôt d’une abréviation que d’un surnom. Dans tous les cas, je ne l’ai jamais mal vécu. Pour ma part, c’est rare que j’en donne. J’avais appelé Hans-Rudolf Merz, l’ancien Ministre des finances, Picsou lorsqu’il ne voulait pas baisser les impôts des familles de la classe moyenne. Il avait toujours des projets pour les riches et les familles n’étaient visiblement pas sa priorité. Un surnom devrait rester affectueux ou un brin ironique. Jamais il ne devrait être dégradant ou s’en prendre à un handicap physique. J’en utilise dans le cadre privé, dans des discussions, pratiquement pas dans un débat public.»

dans la BD. Je trouve que c’est un signe de rejet de soi. La plupart du temps, on en prend un plus court pour qu’il soit mieux mémorisé. Certains utilisent leurs initiales (comme R.G., Hergé), d’autres prennent des abréviations. Ça a un peu un côté: «Bonjour, moi c’est Pif. Enchanté, moi je suis Prout et lui c’est Toc.» Hélène Bruller, c’est pas glorieux et souvent amoché (brulé, pfffffff...) mais c’est comme ça. What else?»

Darius Rochebin

ler, alias Hélène Brul dessinatrice illustratrice et

«Des adversaires qui voulaient ma peau m’ont nommé JFK lors de ma première campagne électorale parce que j’étais, selon eux, jeune, brillant, et que j’allais me faire flinguer comme Kennedy. Les mœurs en politique valaisanne sont assez rudes… Lorsque je vivais encore avec mes frères, je rentrais à la maison le week-end. A l’époque, j’étudiais à Zurich à l’Ecole polytechnique. Ils se plaignaient à tort d’un traitement privilégié de leur aîné: «Maman a fait un excellent souper, on voit que le Sage est là.» Et pour Darby, je ne sais plus très bien comment cela a commencé. J’ai dit dans un discours et après un revers électoral, «Darby is

roudoumix adorés, mes coudignoux chéris, mes grigris, mes petits cœurs, mes loupinux, mes cramougnasses, mes chichichouchoumoumounex. Bref, je ne peux pas m’arrêter. C’est comme un genre de bisou. Fan des surnoms, je reste quand même sélective: si un mec m’avait appelée Minou, il aurait été cloué à la porte dans la minute. Et aussi, j’ai du mal avec les pseudos, très fréquents

Dada Nimbus r u e s Profes Boulet

Mon Doudou alias Darius Rochebin, journaliste à la TSR

| 29

Doudou, mais aussi Boulet pour mon manque d’entrain à ranger la cuisine! Je l’ai toujours très bien pris parce que cela restait plutôt affectueux. C’est vieux comme le monde, et tout naturel. Dans la Rome antique, ou dans l’éloquence parlementaire du XIXe, il y a des surn surnoms épouvantables. Il s’ag d’une façon de s’agit s’ap s’approprier les gens et les chos de manière choses plaisa plaisante. Personnellement j’en utilise souvent, ment, des codes entre bons copa copains, pour désigner des collègues, tel ou tel serv serveur de bistrot où j’ai des habitudes, le nouveau fian d’une amie. J’adore fiancé ceux qui sont moqueurs, p «cour de récré» et un peu bien lourds. Souvent inco incorrects, inavouables… Po ma défense, je ne Pour les emploie que dans un pe cercle fermé. Les petit pe personnes que j’aime ont aussi droit à leurs pe petits noms: Zouzou, Lo Loulou, Youyoutte, Po Poulette, etc. Ma fille Ma en ce moment, Maïa, c’ Louloutte.» c’est


ACTION

PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 24. 5 AU 6. 6. 2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

6.20

au lieu de 7.80

I am Shower Feel Good 3 x 250 ml

6.20

au lieu de 7.80

6.20

au lieu de 7.80

I am Shower Juicy Fruits & Oil 3 x 250 ml

I am Shower Lemon & Oil 3 x 250 ml


RÉCIT SOCIÉTÉ

Migros Magazine 21, 23 mai 2011

Claude-Inga Barbey Ciboulette

Clinga

«Q «Quand j’étais petite, on me surnommait su ciboulette, à ca cause de mes initiales (CIB). Parce que j’avais un jardin, je pense, et que j’étais un peu spéciale. A l’école, on imaginait que je m’appelais Claudine Gabarbey. Et puis plus tard, à la radio aux Di Dicodeurs, comme j’ai un prénom unique, enfin je crois, mélange francodanois, on m’a nommée Clin Je le prends bien, Clinga. ca je n’ai jamais aimé mon car no En ce qui me concerne, nom. je donne des noms d’ d’amour. Ma chère amie

alias Claude-Inga Barbey, rivaine humoriste comédienne et éc

Doris, avec qui je vais jouer «Betty», c’est Dodo, ou ma loutre; et parfois aussi Betty, le nom du personnage, ça lui va tellement bien. Mes enfants aussi y ont eu droit quand ils étaient petits. Mon fils Lucien, Lu, ma fille Lydie, Didi - à cause d’un livre pour enfants qu’elle adorait, «Didi la curieuse». Mon troisième fils, Léonard, je l’appelais Paléo, à cause du festival, et parce qu’il disait tout le temps: «Non, pas Léo...» Quant à mon dernier, Marcel, je ne l’appelle pas, c’est lui qui m’appelle. Les surnoms ont une place affectueuse. Ça rend les gens plus proches, plus abordables. C’est une façon de se les approprier un peu.» Infos sur «Betty»: Théâtre du Loup, Genève, dès le 31 mai, www.theatreduloup.ch

| 31

Quand on surnomme une personnalité, on se rapproche d’elle, elle devient comme nous. On ramène le people à soi, souvent vers le bas, ou au contraire on s’élève vers lui.» Et de prendre l’exemple de Brigitte Bardot, «BB», qui évoque le bébé, petit nom dont un homme peut gratifier sa compagne, qui donne l’illusion d’une relation affective partagée avec une star mondiale… Les noms d’animaux ont eux aussi toujours eu la cote. Au quotidien, ils se veulent affectueux, «mon canard», «ma biche», «mon lapin». Tandis qu’en société ils passent du comique au tragique: «la tortue», surnom donné par Marianne James à Christophe Willem, à cause de sa nonchalance et de ses pulls verts; «la hyène de Belsen», alias Irma Grese, l’effroyable nazie; «le blaireau» pour Bernard Hinault,

Publicité

PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 24.5 AU 30.5.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

1.– 1.–

au lieu de 1.40

Cuisses de poulet épicées Optigal Suisse, 4 pièces, les 100 g

au lieu de 1.30

Cuisses de poulet Optigal Suisse, 4 pièces, les 100 g

MGB www.migros.ch W

ACTION


32 |

RÉCIT SOCIÉTÉ

Migros Magazine 21, 23 mai 2011

connaissez-vous? Lesconnaissez-vous? Les 1)

Qu acteur, devenu politicien et Quel possédant trois doctorats, a été surnommé «Governator»? a Bernard Menez b Arnold Schwarzenegger c Ronald Reagan

9) 9) de

A qui revient le charmant sobriquet «R «Reine sanglante»? a Catherine II de Russie b Mary Tudor c Marie de Médicis

2) A l’école, on l’appelait «Nicolas le Vif». Q est-ce? Qui a Nicolas Hulot b Nicolas Cage c Nicolas Hayek

10)

Pourquoi a-t-on surnommé le jazzman Louis Armstrong «Satchmo»? a Parce que sa mère le hélait ainsi b Personne ne sait c A cause de la forme de sa bouche

3) Quelle Qu était la véritable identité de Ouin-Ouin, l’ouvrier l’o horloger rebaptisé ainsi à cause d de sa prononciation particulière du mot oui? a Célestin-Amédée Rossillon b Emile Gardaz c Auguste Fratellini

11)

Q Quels termes utilise-t-on parfois pour é évoquer Mirka, la femme de Roger Federer? a Madame la Régente b La comtesse aux pieds nus c La princesse de Clèves

12)

T n’est pas seulement le meilleur Titi e ennemi de Grosminet. A qui est également a attribué ce diminutif? a Thierry Henry b Thierry la Fronde c Thierry Lhermitte

Qu 5) Quand il parle de la chanteuse Madonna, il la d désigne par un «it» (ça, n.d.l.r.). Il s’agit de… a Sean Penn b Guy Ritchie c Jesus Luz

13)

Qu «Zoulou blanc» chante Quel « «Scatterlings of Africa»? a Richard Bohringer b Claude Nougaro c Johnny Clegg

6) Dans Da le milieu de la mode, de quel qualificatif a hérité Kate Moss? a La brindille b La grande sauterelle c Le haricot magique

14)

Si Simone de Beauvoir porte le sobriquet d d’un animal. Lequel? a Le ragondin b La loutre c Le castor

15)

So quel autre dénomination sont aussi Sous c connus les Beatles? a The Fab Fou b The Fab Four c The Fab Food

7) Le «Bernard Tapie des Alpes», c’est… a Bernard Nicod b Christian Constantin c Bernard Challandes Qu pseudonyme s’est donné Johnny Depp? 8) Quel a Mister Stench (Monsieur Schlingue, n.d.l.r.) b Mister Paradis, en hommage à sa femme Vanessa c Mister Sweeney, en référence à son rôle de tueur en série dans le film de Tim Burton, Sweeney Todd

Réponses: 7) b; 8) a; 1) b; 2) c; 3) a; 4) b; 5) b; 6) a; c; 15) b 9) b; 10) c; 11) a; 12) a; 13) c; 14)

4) Quel souverain français appelle-t-on le Q « «Roi soleil»? a Louis XVI b Louis XIV c Louis Philippe Ier

incapable de lâcher ses proies. «La signification de ce genre de surnom demeure symbolique, déclare François-Xavier Bonifaix. Comme dans les contes, les animaux interviennent car on leur attribue des qualités et des défauts qu’on ne pourrait s’autoriser en tant qu’Homme. La critique passe mieux. Et même si nous sommes sociabilisés, nous restons des animaux avant tout, qui vivons dans une jungle, avec des chefs de meute…»

Entre pseudos et surnoms sur internet

Avec internet, le surnom emprunte néanmoins de nouveaux chemins. Sans devoir attendre de recevoir un sobriquet, chacun peut s’offrir un avatar, une image, un pseudo. «Je parlerais plus de surnom que de pseudo, souligne le psychanalyste. Car avec cette signature, on montre ce que l’on est ou ce que l’on veut être. Il s’agit d’un autre prénom, valorisant ou non, qui joue un rôle de miroir, une projection de soi, qui dit, voilà ce que je pense de moi.» L’acceptation d’un surnom, choisi ou reçu, fardeau ou bénédiction, demande du travail. Un travail sur soi, toujours. «Il faut supporter son nom de famille, intégrer le prénom donné par les parents, se l’approprier et ensuite endurer un surnom. S’il n’est pas dangereux, il est souvent à côté de la plaque. On décaractérise, on simplifie, on réduit, même si on essaie de valoriser.» Qu’a-t-on retenu d’Ivan le Terrible, de la Dame de fer, de Babar? Ça laisse songeur. Et se souviendra-t-on du Professeur Nimbus de la TSR ou de la Grenouille dessinatrice (lire les encadrés)? A voir... Virginie Jobé Photos et illustrations Keystone / Edipresse / Istockphoto / Pascal Jaquet

* détails du sondage: www.fleurop.ch


SCANDALEUSEMENT ACCESSIBLES!

Duster CITY

dès

Fr. 15 900.–

dès Fr.

dès Fr.

Sandero

9 900.–

Logan MCV

12 900.– Système de navigation TomTom® offert *

www.dacia.ch

0800 000 220

* Offre réservée aux commandes (véhicules neufs) de clients particuliers dans le réseau Dacia participant jusqu’au 31.05.11. Système de navigation: TomTom GO LIVE 1005 d’une valeur de Fr. 449.–. Modèles illustrés (équipements supplémentaires incl.): Duster CITY Ambiance 1.6 16V 105, 1 598 cm3, 5 portes, consommation de carburant 7,1 l/100 km, émissions de CO2 165 g/km, catégorie de rendement énergétique D, Fr. 18 800.–; Duster CITY 1.6 16V 105, 5 portes, Fr. 15 900.–. Sandero Lauréate 1.6 84, 1 598 cm3, 5 portes, consommation de carburant 6,7 l/100 km, émissions de CO2 155 g/km, catégorie de rendement énergétique D, Fr. 14 400.–; Sandero 1.2 75, 5 portes, Fr. 9 900.–. Logan MCV Lauréate 1.6 16V 105, 1 598 cm3, 5 portes, consommation de carburant 7,1 l/100 km, émissions de CO2 164 g/km, catégorie de rendement énergétique D, Fr. 17 300.–; Logan MCV 1.6 84, 5 portes, Fr. 12 900.–. Garantie: 36 mois/100 000 km (au 1er des 2 termes atteint).


34 | Migros Magazine 21, 23 mai 2011

Lorsque les femmes cognent…

Mères de famille dépassées par leur agenda ou jeunes filles en bande: les femmes violentes, Claudine Gachet les connaît, elle qui cherche à les aider depuis dix ans au travers de son association «Face à Face» à Genève.

O

n ne s’arrête pas à la violence domestique. Si une femme tape quelqu’un dans le bus, on la prendra aussi en charge.» En matière de violence féminine, la palette s’avère plutôt large, contrairement à ce qu’on pourrait croire: «Contre leurs enfants, contre leur conjoint, contre l’autorité ou des inconnus.» Claudine Gachet sait de quoi elle parle, elle qui a créé à Genève en 2001 l’association «Face à Face». Pour venir en aide, d’abord aux femmes adultes auteures de violences, sous la forme d’entretiens et de psychothérapie de groupe. Dès 2006, histoire «d’agir en amont», le centre s’ouvre également aux adolescentes envoyées par le Tribunal des mineurs. En 2008 enfin, «Face à Face» lance un programme mixte de soutien pour adolescents de 13 à 20 ans connaissant les mêmes problèmes de recours à la violence. Un programme qui réunit une équipe pluridisciplinaire: thérapeutes, psychologues, comédiens, éducateurs, policiers et gardes-frontière (lire encadré). Après avoir travaillé quinze ans aux urgences psychiatriques à Genève, Claudine Gachet a en effet réalisé que la seule réponse apportée aux femmes auteures de

violences était d’ordre psychiatrique. «Or ça n’avait rien à voir. Elles n’étaient pas folles du tout, ces femmes.» Des femmes en tout cas, qui ont en commun «d’avoir été ellesmêmes violentées dans leur enfance, et d’être débordées aujourd’hui par leurs multiples rôles.» Un travail sera donc fait sur ces traumatismes lointains qui peuvent resurgir au hasard «d’inputs» faisant tomber les barrières. «Par exemple une femme était en train de garer sa voiture pour venir au groupe, tout à coup un homme l’a agressée verbalement. Elle est arrivée ici avec des flash-back où elle voyait son père qui la battait.»

«Elles ne savent plus exister pour elles-mêmes»

Une femme aujourd’hui avec des enfants, explique Claudine Gachet, a un «agenda de ministre»: «Elle doit être une bonne mère, une bonne conjointe et une bonne employée, et ça peut facilement déboucher sur un burnout.» Celles qui viennent à «Face à Face» généralement «ne savent plus du tout se prendre en compte, exister pour elles-mêmes et non au travers des autres. Quand il n’y a plus de place pour soi, qu’on est

Maltraitance envers des enfants, délinquance des adolescentes ou encore


RÉCIT SOCIÉTÉ

toujours au service des autres, c’est qui feraient un peu office de deuxiènormal qu’on finisse par péter un me famille: «La plupart des parents travaillent et ont de moins en moins câble.» Ainsi en témoigne l’histoire de de temps à consacrer à leurs encette aide-soignante travaillant à fants.» La bande alors devient une 100%, divorcée avec deux enfants façon de «se sentir protégée à l’inde 6 et 2 ans. «Pour elle, prendre un térieur d’un groupe. Mais ces filles café avec une amie par exemple, en bande sont terribles, je peux vous c’était complètement impossible. dire». Devant, par exemple, une Elle était débordée, elle s’est mise à vulgarité verbale de tous les instants déprimer, elle est arrivée en zone – «un vilain mot par phrase» –, rouge. Mais c’est Claudine Gachet «ne laisse pas dire». quelqu’un qui a le «On leur demande sens des responsachaque fois de troubilités. Elle est venue nous voir sponver un autre mot, ça tanément quand devient un jeu». «Face à Face» elle s’est mise à commettre des actravaille en respectes de violence tant certains postulats de base. Par contre un de ses enfants.» exemple, le travail Les femmes qui sur la violence est contactent «Face à envisagé à travers l’histoire familiale, Face» le font généralement dans des «parce que ça passe moments de transid’une génération tion – séparation, à l’autre, et qu’il grossesse – ou, jusest important de tement, «la prestopper ce mécamière fois qu’elles nisme». Claudine lèvent la main sur Gachet cite études, leur gamin. Une Claudine Gachet, chiffres et statistiidée insupportable fondatrice de l’association ques: un tiers des pour elles. Mais «Face à Face». enfants mis dans souvent, elles ont une situation viodéjà automatisé lente deviendront leur violence, elles ont des trous des adultes violents. Ou encore: noirs, ne se souviennent pas de ce une femme sur quatre aurait été qu’elles ont fait». Un long travail violentée par sa mère. «Ainsi, alors sera effectué sur leurs émo- lorsqu’on prend en charge les femtions, leur vécu, leur passé, leurs mes, on prend en charge tout un pensées, leur vision très négative groupe. On voit la femme avec son d’elles-mêmes. conjoint ou avec sa conjointe, on Les violences exercées par ces peut voir la femme avec ses enfants, femmes vont bien au-delà, évidem- si elle est en difficulté avec eux.» ment, de simples baffes ou fessées. Certaines pourtant présentent une Les victimes sont aussi «tolérance zéro à ce genre d’actes». souvent bourreaux Une mère s’est ainsi présentée à Autre principe de base: tout le «Face à Face» après avoir giflé son monde à «un moment donné» enfant: «Elle s’était promise de ne peut avoir « des comportements jamais le faire, elle était enceinte violents ou avoir été victime de d’un nouvel enfant, elle ne voulait violences, à des échelles différentes». Ainsi, les victimes de violence plus reproduire ça.» Quant aux adolescentes, pour sont aussi souvent elles-mêmes Claudine Gachet, c’est clair, «elles bourreaux. Et de raconter l’hissont plus violentes qu’avant». Un toire de cette jeune fille très renphénomène notamment visible fermée, vulgaire, chef de bande, dans l’apparition relativement ré- crachant par terre pour imiter les cente des bandes de filles, «bien garçons. «Il s’est avéré qu’elle plus nombreuses en tout cas qu’il y même se faisait maltraiter a dix ou quinze ans». Des groupes par son petit copain… Il a

«Ces femmes ne sont pas folles»

usage de la force dans le couple: la violence féminine a plusieurs visages.

| 35


36 |

RÉCIT SOCIÉTÉ

fallu à la fois travailler sur le fait qu’elle était auteure de violences et lui apprendre à se défendre, à mettre des limites à son copain. Qu’il ne la violente pas, ou qu’il ne l’oblige pas à rester dehors jusqu’à 5 heures du matin alors qu’elle est en apprentissage». Claudine Gachet, enfin, évoque la force du tabou qui continue d’entourer les actes de violences commis par des femmes: «L’inconscient collectif reste imprégné par cette image de la femme en mère aimante, qui soigne et protège.» Laurent Nicolet Photos Getty et LDD

Pour contacter Face à Face: 078 811 91 17 www.face-a-face.info

Migros Magazine 21, 23 mai 2011

«Et hop un coup de sac dans la figure» L’adjudant Michel Bachar explique que la participation des gardesfrontière au programme pour ados violents – filles et garçons - mis sur pied par «Face à Face» répond à un but précis: montrer que «si à 13 ou 14 ans ils sont violents, ils vont être vite confrontés à des représentants des autorités qui se comportent selon des règles strictes et rigides. Autrement dit, que leur violence aura des conséquences». Pour les gardes-frontière en revanche, «c’est une occasion unique d’établir un contact avec ces jeunes, de dépasser les clichés qu’on pourrait avoir à leur propos». Reste que dans son activité professionnelle, Michel Bachar a largement constaté que les

femmes peuvent être «très agressives» et «aussi dangereuses que les hommes». «C’est assez impressionnant une femme qui perd le contrôle. Elles sont très dures dans leur langage, comme pour mieux attirer l’attention.» Face à une femme violente, Michel Bachar explique que la situation est plus délicate à gérer qu’avec un homme. «Un homme, on va l’empoigner et puis go. Devant une femme, on a quand même un certain respect.» Si la violence des femmes reste marginale, raconte encore l’adjudant, elle se manifeste de façon «mémorable»: «Ça hurle, ça ameute le public, ça nous met déjà dans une situation inconfortable. Et quand vous attrapez une

Michel Bachar, porte-parole du corps des gardes-frontière. femme, ça peut toujours être mal interprété. Imaginez quand vous devez faire une palpation de sécurité…» Et puis il y a les cas récurrents où lors d’une interpellation «la femme vient porter secours à son homme, et hop un coup de sac dans la figure. Dès lors nous n’avons plus une mais deux personnes à maîtriser».

Publicité

SUR TOUS LES CORNETS CRÈME D’OR EN EMBALLAGES MULTIPLES. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 24.5 AU 30.5.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

7.60

au lieu de 9.50

7.60

au lieu de 9.50

Cornet Crème d’or chocolat 6 pièces

5.75

au lieu de 7.20

Cornet mini Crème d’or vanille et chocolat 12 pièces

Cornet Crème d’or stracciatella italiana 6 pièces

MGB www.migros.ch W

20% DE RÉDUCTION.


OFFRES VALABLES SEULEMENT DU 24.5 AU 6.6.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

Régénère les gencives irritées en seulement 21 jours.

33%

33%

6.60de 9.90

6.55de 9.80

Brosse à dents Meridol en lot de 2

Dentifrice Meridol en lot de 2

au lieu

www.meridol.ch

ACTION

au lieu

Meridol est en vente à votre Migros


W

Nouve au avec saumo n.*

Craquantes à l’éxterieur, tendres à l’intérieur: les délicieux Snackies Exelcat® avec une portion supplémentaire de vitamines existent désormais également avec un délicat goût de saumon. Exactement ce que veut votre chat. *Disponible dans les grands magasins Migros.

Exelcat est en vente dans votre Migros


Migros Magazine 21, 23 mai 2011

CHRONIQUE MINUTE PAPILLON

| 39

Cauchemar à Cannes Je connais une jeune starlette Jean-François Duval, qui s’est rendue à Cannes. C’est une journaliste fille qui n’est pas sans problème. Elle est très soucieuse de son apparence, même si elle n’a pas lieu de l’être, car personne ne voit quel(s) défaut(s) physique(s) on pourrait lui reprocher. Elle s’en trouve des tas. Aussi la vie de starlette lui est-elle un supplice qu’on a peine à imaginer. «Allons, allons, lui ai-je dit, ta jeunesse, ton éclatante beauté, tes airs épanouis – même s’ils sont feints –, ton intelligence, tes remarques spi-

rituelles, ton incroyable aptitude aux contacts sociaux, tout cela va te permettre sans problème de serrer la paluche à Woody Allen, Robert De Niro, Johnny Depp, et même de leur faire un bisou sur chaque joue.» Gonflée à bloc, c’est bien dans cet espoir qu’elle a quitté, dix jours durant, les rives du Léman pour s’installer sur celles de Cannes. «Surtout, rappelle-toi que tout acteur est un singe par définition», lui ai-je dit avant qu’elle ne saute dans le TGV. «Je sais, a-t-elle fait, sur ce plan je n’oublie jamais que Jerry Lewis et Louis de Funès étaient des maîtres.» Son seul problème, c’est qu’elle manque d’expression, car c’est une chose dont la perfection physique s’accommode assez

mal: la perfection réclame tant d’harmonie qu’à force, elle perd justement toute force d’expression. Mon amie qui, pour régler ce problème, a entamé une psychanalyse (Marilyn Monroe est son grand modèle, elle ne se balade pas sans un exemplaire de son Journal intime publié l’an dernier), en est parfaitement consciente. Allongée sur le divan, elle a réalisé qu’elle ne savait pas suffisamment se servir de son corps – un défaut majeur quand on sait, comme l’a dit Monica Bellucci, que «son corps est à une actrice ce que le violon est au violoniste: son principal instrument, et donc il faut savoir le faire vibrer et en jouer avec virtuosité». Comme c’est une perfectionniste, elle a décidé, en sus de son analyse, d’entreprendre une thérapie de type comportementaliste. On lui a donné ce

sage conseil: «Si vous voulez être plus expressive, n’hésitez pas à grimacer, à faire des mimiques, à laisser votre visage vivre et parler au gré de vos émotions.» Elle a tenté le coup, et elle s’est aperçue que, oui! ça marchait! Il y a un art de la grimace qui, aussi bizarre que cela puisse paraître, aide à devenir soi-même. «On croit que la grimace est un masque, m’a-t-elle dit après deux séances, mais justement elle est au nombre de ces masques qui permettent de mieux se dévoiler. Vive la grimace !» Au matin de son départ pour Cannes, elle s’est découverte une ride au front, car tout

cela lui causait beaucoup de soucis. Elle s’est précipitée à l’institut AZ où l’on a illico réglé le problème par une piqûre de botox. Puis, enfin, grand départ pour Cannes. Le soir déjà, elle était invitée dans les plus belles «parties», les réceptions les plus branchouilles. Elle a croisé Woody, De Niro, Johnny Depp. Elle a

joué de son corps, multiplié les sourires, et il était temps qu’elle en vienne aux grimaces. C’est alors que quelque chose, elle le comprit, coinça. Elle avait beau tenter de grimacer, son front s’y refusait absolument. Ou plutôt: seul le bas de son visage grimaçait, si bien qu’elle semblait avoir une figure à deux étages, dont l’un, en bas, était bouillonnant de vie, très agité, et l’autre, en haut, d’une immobilité de marbre. Tout son visage, et avec lui toute son âme, étaient affreusement déchirés entre ces deux injonctions contradictoires dont Baudelaire parle si bien à propos des séductions de la Beauté, de la Mort et du Néant. Allait-elle accepter de tourner dans un film d’horreur, comme un producteur le lui proposa sur le champ? Non, hier dimanche elle a repris le train. Avec l’espoir que son psy, dès aujourd’hui, saura la sauver de son désespoir et remettre les choses en place. Il faut choisir: le botox ou la grimace. Allons, rien n’est perdu tant que l’on n’est pas devenu un vieux singe auquel il ne reste plus rien à apprendre.

Publicité

La Fondation Cerebral a 50 ans. Grâce à votre soutien.

Aider rapproche

Fondation suisse en faveur de l’enfant infirme moteur cérébral Erlachstrasse 14, case postale 8262, 3001 Berne, téléphone 031 308 15 15, compte postal 80-48-4, www.cerebral.ch


40 | Migros Magazine 21, 23 mai 2011

«La nourriture est un vecteur identitaire»

L’alimentation a changé de fonction: de nourricière, elle est devenue sociale, puis physiologique. Explications avec Ségolène Lefèvre, historienne du goût.

Qu’est-ce qu’un goût?

Il y a plein de goûts. On en distingue quatre dans notre civilisation: sucré, salé, acide, amer. Chez les Arabes, il y en a huit, les Hindous y ont ajouté des saveurs astringentes et piquantes. Les Chinois ont ajouté l’âcre et l’amertume. Il y a les goûts physiologiques, facilement définissables, et les autres, très subjectifs. Pourquoi notre palette d’Européen est-elle moins large?

Pendant longtemps, on ne s’est pas préoccupé du goût. On n’a pas inclus très vite toutes les épices et saveurs. Les autres pays étaient plus avancés, avec les diététiques anciennes, taoïstes, ayurvédiques… Ils ont beaucoup travaillé sur les alliances de goûts, d’ingrédients. La nourriture était une médecine, alors que nous étions restés à la notion pratique, chaud et froid. Comment cela a-t-il évolué avec le temps?

Je ne parle évidemment que des tables aristocratiques, les autres étant réduites. Autrefois, elles étaient surchargées d’épices, très inspirées de la cuisine romaine. On ne savait plus très bien ce qu’on mangeait. A la Renaissance, il y a

eu un grand mouvement culinaire: on est revenu au vrai goût, avec une cuisson plus juste. Tout d’abord parce que le matériel de cuisine permettait désormais d’être plus exact. Tant qu’on n’avait qu’une grande marmite et une broche, on ne pouvait pas faire grand chose. Dès qu’on a eu des cuisinières, on a pu cuire séparément viande et légumes. Les scientifiques ont commencé à s’intéresser au goût et subodorer que le goût était lié à l’odorat. A-t-on un meilleur odorat aujourd’hui qu’autrefois?

Non, au contraire, bien moins bon. On n’a plus d’odeurs nulle part! On ne supporte plus les odeurs. On confond l’acide et l’amer, on n’aime plus ni l’un ni l’autre. Les choses n’ont plus le goût des choses. On est éthéré, aseptisé. Pourtant, on a besoin de se nourrir – et bien – tous les jours! On est devenu très moralisateurs face à la nourriture...

On est sous la coupe de médecins, nutritionnistes, diététiciens qui voient le mal partout. Effectivement, si on ne mange que des aliments pré-préparés, on se ruine la santé, car ils sont trop gras et trop

salés. Les gens n’ont plus envie de faire la cuisine, ils se facilitent la tâche. Avec cette évolution, la fonction sociale d’un repas peut-elle perdurer?

Elle perdure encore. En Europe, on a conservé le goût de se retrouver pour manger. Si les gens ne mangent plus tellement ensemble à midi, le repas familial du soir et celui du dimanche demeurent une tradition. Il représente un monde de partage, de socialisation, on apprend à respecter les autres, à bien se tenir. On lui met une grande pression: il doit être sociable, alimentaire, diététique…

Trop. On nous culpabilise de tout. La plupart des gens ont beaucoup de bon sens. S’ils se nourrissent mal, ce n’est pas non plus entièrement leur faute. Ils font leurs courses le samedi, il est donc plus facile d’acheter des plats pré-préparés. Dans le mouvement de libération de la femme, la cuisine faisait partie des corvées à évacuer, avec le ménage, les enfants. Mais on y revient un petit peu. En cuisinant soi-

Bio express

Ségolène Lefèvre naît le 28 mars 1952 à Nantes. Un bac littéraire et des études d’histoire en poche, elle rédige une thèse de doctorat sur le vin en Asie Mineure, puis se dirige vers l’enseignement et la recherche sur le vin. Sur son blog intitulé «Boire et manger, quelle histoire!», elle raconte l’histoire des aliments, des comportements alimentaires, de l’agriculture et leurs contextes culturels, sociologiques et économiques. Bordelaise depuis trente ans, elle donne aussi des conférences, des ateliers et intervient comme consultante à l’Iseg, une école supérieure de finance et marketing bordelaise, pour leur cours Wine&Food. Elle a publié «Les femmes et le vin» en juin 2009 et publiera «Le goût des légumes» en octobre 2011, tous deux aux éditions Féret, à Bordeaux. segolene.ampelogos.com


ENTRETIEN SÉGOLÈNE LEFÈVRE

| 41

même, on peut faire entrer des goûts tout doucement. Donc, tout le monde peut tout aimer?

L’éducation au goût est un apprentissage permanent. Il n’y a pas de déterminisme. Les jeunes enfants sont curieux, la seule saveur qu’ils détestent, c’est l’amer. Si à la table familiale il y a de tout, ils vont essayer. S’ils aiment, ils en reprendront, sinon on réessaiera plus tard, car les goûts évoluent. Le passage à la cantine est une catastrophe, on leur apprend à mal manger. Ce n’est pas équilibré. Et il y a l’influence des camarades. Si la grande copine n’aime pas, on n’aimera pas non plus. Qui décide de ce qui est bon? Par exemple, le fromage qui est diététiquement mauvais?

On en mange depuis toujours et on trouve cela bon, c’est dans la culture gastronomique. Dans notre culture, il y a peu d’interdits sociaux ou religieux. On les a supprimés petit à petit, car on achetait au clergé le droit de manger du beurre les jours maigres par exemple. La nourriture est donc aussi un vecteur identitaire, pas seulement religieux?


Publicité

NOUVEAU

Pure brillance et infinie légèreté – Libérez vos cheveux du voile de calcaire !

GARNIER

FRUCTIS

PURE BRILLANCE Avec agent anticalcaire

LE CALCAIRE

TOUCHE 75% DES MÉNAGES

ib é

L

ca

ré d

lca u ire

Points CUMULUS multipliés par 20 sur tous les produits Garnier Fructis (sauf styling et multipack) Valable du 24.5 au 6.6.2011

FRUCTIS Pure Brillance : pour des cheveux brillants et d’une infinie légèreté. > Agent anticalcaire Neutralise en douceur les effets de l’eau calcaire. Pour une brillance intense.

> Formule purifiée pour un lavage doux sans résidus Sans silicone, sans paraben, sans colorant. Pour des cheveux d’une infinie légèreté.

facebook.com/garnierswitzerland

Garnier est en vente à votre Migros


ENTRETIEN SÉGOLÈNE LEFÈVRE

Migros Magazine 21, 23 mai 2011

| 43

On se définit par sa nourriture, c’est un vecteur identitaire. En France, on mange de plus en plus mal. Au patrimoine de l’humanité, c’est bien le repas gastronomique français, et non la gastronomie, qui a été inscrit. Notre cuisine n’est plus aussi merveilleuse qu’elle l’était. Mais de l’entrée au dessert, elle est la plus diversifiée et imaginative. Que pouvez-vous dire sur les goûts suisses?

On connaît la fondue et les vins extraordinaires. Par contre, elle m’a l’air très tournée vers le bio et le sain. Elle est très marquée par le protestantisme. Dans les pays catholiques, il y a plus de joie de vivre, on va se faire pardonner les excès à confesse. La nourriture et le vin sont d’ailleurs dans tous les chapitres de la Bible...

Le vin a une portée symbolique énorme. Nous sommes dans des civilisations où la vie quotidienne est difficile, mais où le raisin pousse bien. Dans la Bible, on voit que l’ivresse est interdite. La nourriture est importante pour rester en vie et en bonne santé. Elle est très présente dans la littérature jusqu’au XVIIIe siècle. Une sorte d’obsession. Cela est dû au fait qu’elle n’était jamais acquise pour les plus pauvres. Il fallait manger, que ce soit des racines, des glands… Vous parlez également du vin pour désinfecter l’eau. C’est-àdire?

L’eau était très mauvaise, elle était stagnante dans les puits, passait dans des canalisations douteuses. Beaucoup de maladies étaient transmises ainsi. Le vin était très acide, proche du vinaigre, il aseptisait l’eau. Les médecins disaient que c’était la boisson la plus saine, qu’à part être ivre, on ne pouvait pas être malade.

Vous dites aussi que le sucre n’avait pas la cote, que le vin était la douceur par excellence...

Il était beaucoup plus doux qu’aujourd’hui. Le taux d’alcool tournait autour de huit degrés. Le sucre est arrivé à la Renaissance,

«La cuisine suisse m’a l’air très tournée vers le bio et le sain. Elle est très marquée par le protestantisme.»

puis avec nos colonies. On conservait tout dans le sucre, même des légumes. Ce sont des goûts qu’on ne supporterait plus. Le champagne, avant d’inventer le dry, était très doux. Mais cela contrebalan-

a perdu aussi l’habitude de manger de grandes portions. Parce qu’aujourd’hui, on sait qu’on ne va pas manquer de nourriture?

çait aussi l’acide qu’on mettait dans les sauces (jus d’agrumes, verjus). Nos desserts actuels sont beaucoup moins chargés qu’autrefois.

Bien sûr. Au Moyen-Age, on organisait de grands banquets. Les gens faisaient bombance, se remplissait la panse à en être malades, car ils mangeaient de la viande qu’ils n’avaient pas autrement, du vin d’une qualité à laquelle ils n’étaient pas habitués. Noël arrivait juste après la tue-cochon, donc il y en avait en abondance, il fallait en profiter, car peut-être que deux mois plus tard, il n’y aurait plus rien à manger. Les gens avaient souvent un croûton de pain dans la poche, qu’ils gardaient en cas d’extrême nécessité.

Par contre, ils sont beaucoup plus gras…

D’où l’expression «long comme un jour sans pain»…

«En France, on mange de plus en plus mal»

Non, je ne crois pas. J’achète de temps en temps des livres de cuisine anciens, qui marquent la tradition d’une cuisine bourgeoise. Quand on fait un gâteau aujourd’hui, on met moitié moins de sucre et de beurre. Et un dessert arrive à la fin d’un repas, on n’a pas envie de se charger l’estomac. On

C’était un tourment quotidien pour les gens dans les classes populaires. On était mal nourris, on ne résistait pas aux maladies. C’est pour cela qu’on brûlait les sorcières, elles connaissaient les plantes à utiliser, pour soigner, mais aussi pour tuer. Ce sont toujours des femmes d’ailleurs.

A propos de femmes, comment explique-t-on que les grands noms de champagne soient féminins ou associés à une femme (Veuve Cliquot, Pommery, Perrier)?

Je ne sais pas s’il y a une explication rationnelle. Quand les hommes mourraient, les femmes prenaient le relais sur les petites exploitations. Dans les grandes, il y avait les maîtres de chais. Elles étaient davantage des négociantes. Madame Pommery était pleine d’audace: elle a osé envoyer son agent commercial en plein blocus continental en Russie, car c’était un marché intéressant. Elle a aussi produit du champagne dry, pour conquérir la clientèle anglaise, qui préférait le sec. Françoise-Joséphine de Sauvage Saluces, au Château Yquem, s’est retrouvée veuve très jeune. En pleine Révolution française, elle a réussi à gérer son domaine, avec son fidèle maître de chais. Son vin est devenu un grand cru. Pourquoi les grands vins ne portent-ils pas leur nom?

Parce qu’alors, on parle de vigneronnes. Mesdames Cliquot et Pommery dirigeaient des maisons de vins. Elles ne ren-


NOUVEAU

ExfoBrusher, la brosse surdouée qui fait oublier points noirs et sébum. GARNIER

EXFOBRUSHER OIL CONTROL

Des lamelles nettoyantes

Des poils exfoliants

2x moins

d'imperfections après 1 mois* * Test clinique : 52 volontaires, 6 semaines. Effet rémanent 2 semaines.

Points CUMULUS multipliés par 20 sur les produits Garnier Pure Exfobrusher Oil Control, Pure Active Roll-on anti-spots 2 en 1, Bio Active soin anti-rides revitalisant nuit. Valable du 24.5 au 6.6.2011

Garnier est en vente à votre Migros


ENTRETIEN SÉGOLÈNE LEFÈVRE

Migros Magazine 21, 23 mai 2011

traient pas dans les chais, car elles auraient «fait tourner le vin», c’est bien connu (rires)! C’est une belle invention qui n’a jamais été prouvée. Les Romains disaient: «Un sang chasse l’autre». Comme le vin est le sang de la vigne, la femme ne pouvait pas s’en occuper. Y a-t-il des différences de goûts entre hommes et femmes?

Non. C’est une aberration totale. J’ai vu des choses d’une bêtise incroyable dans des journaux féminins: par exemple, illustrer un article avec une image d’une femme buvant du vin en guêpière. Comment peut-on donner cette imagelà de la femme? On est pareille au départ, on apprend. On apprécie des vins faciles, doux, des rosés. Au fur et à mesure, on développe ses goûts personnels. Les productrices de vins d’aujourd’hui font des choses très complexes.

Votre thèse portait sur le rôle social du vin en Asie Mineure. Quelles différences avec celui que nous lui attribuons?

L’Asie est une civilisation d’alcool de riz, comme il y a des civilisations de bière. L’Europe est une civilisation de vin. Si nous n’avions pas le vin, nous n’aurions pas ces paysages, cette architecture, cette gastronomie, ce vocabulaire. Notre convivialité tourne autour de lui. Dans les autres civilisations, le vin est devenu un signe de richesse. Les grands crus sont tellement chers que ce sont ceux qui ont de l’argent qui l’achètent, pas forcément ceux qui l’apprécient. Il est devenu un objet de spéculation. Cela enlève au vin sa valeur mythique. Propos recueillis par Mélanie Haab, de retour de Bordeaux Photos Julie Rey

Originaire de Nantes, Ségolène Lefèvre vit à Bordeaux depuis trente ans.

Design : GVA Studio, www.gvastudio.com

Publicité

HOPE

QUAND LE SPORT PEUT CHANGER LE MONDE EXPOSITION DU 22 MARS AU 6 NOVEMBRE 2011 Et si vous fabriquiez l’espoir ? Avez-vous des préjugés ? Confondez-vous parfois faits et clichés ? À travers des exemples concrets empruntés à l’univers du sport, la Fabrique de l’Espoir propose à toute la famille une expérience ludique autour des valeurs de l’Olympisme. Cet atelier vient prolonger l’exposition richement audiovisuelle que Le Musée Olympique consacre à l’espoir : « Hope – Quand le sport peut changer le monde ». Témoignages d’athlètes, films d’archives et animations interactives vous emmènent à la rencontre de l’idéal olympique et de son rêve de paix. www.olympic.org/musee

BARON PIERRE DE COUBERTIN (1er janvier 1863, Paris – 2 septembre 1937, Genève) HISTORIEN ET PÉDAGOGUE FRANÇAIS QUI RESSUSCITA LES JEUX OLYMPIQUES À L’ÈRE MODERNE

| 45


NOU

! U A VE

Hydro prend soin de votre peau, là où d’autres se contentent de raser

UN RÉSERVOIR DE GEL HYDRATANT • Hydrate la peau à chaque rasage • Le gel, enrichi à l’aloe vera et à la vitamine E, s’active au contact de l’eau DES MICRO COUSSINS PROTECTEURS • 5 lames UltraGlide avec des micro coussins protecteurs • Ils lissent la peau pendant le rasage et réduisent les irritations de la peau DIFFUSEUR D’HYDRATATION PIVOTANT • Faire pivoter le réservoir de gel pour accéder aux zones difficiles

Egalement disponible en version 3 lames, mais avec réservoir de gel non-pivotant

Le gel et la mousse à raser Hydro préparent la peau de manière optimale avant le rasage. Ils aident à apaiser la peau et la protègent des rougeurs et des irritations.

Tous les produits Wilkinson Hydro Valable du 24.5 au 6.6.2011

Wilkinson est en vente à votre Migros


ACTUALITÉ MIGROS

Migros Magazine 21, 23 mai 2011

| 47

Une chanson pour le WWF

Le CD Joker Quizmania sera disponible le 25 mai à Migros. Il contient cinq titres faisant l’éloge de la nature, dont une œuvre composée spécialement pour les 50 ans du WWF.

Le groupe Schtärneföifi a composé la chanson «Plein de copains» à l’occasion des 50 ans du WWF.. Le titre est disponible sur le CD joker Quizmania.

N

ous avons plein de copains – qui viennent de tout partout – ils donnent des coups de mains.» Ainsi sonne le refrain de «Plein de copains», la chanson que le groupe Schtärneföifi a spécialement composée pour les 50 ans du WWF. «Il s’agit d’une comptine joyeuse qui ne cherche pas à critiquer mais à donner du courage, explique Boni Koller, chanteur et parolier du groupe. Les copains dont on parle dans la chanson, ce sont nous, les amis des animaux. Car nous seuls sommes capables de sauvegarder leurs habitats.» Le 25 mai, le CD joker Quizmania sera distribué dans les magasins Migros, les magasins spécialisés ainsi que sur LeShop.ch à partir d’un achat de Fr. 60.–. Il ne sera remis qu’un seul disque joker par passage

à la caisse. L’offre est valable jusqu’à épuisement du stock. Outre «Plein de copains», le CD contient également des titres de Marie Henchoz (Sautecroche), Denis Alber, Gaëtan et Jacky Lagger. A noter qu’un second CD, «Music for a living planet», contient seize autres chansons en dialecte suisse-allemand. Il est disponible sur la boutique en ligne wwf.ch/shop. La chanson, le rire et les jeux seront également à l’honneur les 12 et 13 juin prochains au Signal de Bougy dans le cadre des concerts pour enfants Doremifamille. Outre le plaisir de retrouver leurs chanteurs préférés sur scène, les bambins auront également la possibilité de dormir sur place, dans un camping. Informations: www.quizmania.ch et www.lilibiggs-doremifamille.ch

Quizmania, ça continue Quizmania, la version du célèbre jeu «Trivial Pursuit» conçue par Migros en collaboration avec le WWF, surprend avec ses questions originales sur le développement durable. De quoi divertir toute la famille! Jusqu’au 20 juin, les clients reçoivent un sachet contenant cinq cartes quiz par tranche de Fr. 20.- d’achats effectués dans les magasins Migros, les magasins spécialisés, les restaurants Migros ainsi que sur LeShop.ch (offre jusqu’à épuisement du stock).

Le plateau de jeu (avec pions et vingt cartes quiz) est disponible à Migros au prix de Fr. 9.80. De plus, le WWF publie le cahier de jeux «Pandalympia 2011» à l’occasion de son 50e anniversaire. Jusqu’au 20 juin, cette brochure est disponible en exclusivité dans les magasins Migros au prix de Fr. 4.90 (offre jusqu’à épuisement du stock). «Pandalympia 2011», c’est également un concours permettant de gagner des prix pour une valeur de plus de Fr. 100 000.-.


50% DE RÉDUCTION OFFRES VALABLES SEULEMENT DU 24.05 AU 06.06.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

PROFITEZ EN VITE HAKLE À PRIX ACTION POUR PEU DE TEMPS.

12.50 au

lieu de 25.00

Hakle Arctic White 30 rouleaux

5.7lieu0de 11.40 au

le es Hak Lingett en lot de 3 Kamille gettes n 3 × 42 li

Hakle est en vente à votre Migros


ACTUALITÉ MIGROS

Migros Magazine 21, 23 mai 2011

Deux roues pour une belle amitié

Sur les routes fribourgeoises, Jean-Paul Corminboeuf roule en tandem avec Antoine Müller, malvoyant.

S

uite à de graves problèmes de vue, qui l’ont obligé à quitter son poste d’instituteur, Antoine Müller a appris par hasard qu’il existait des guides cyclistes pour malvoyants. Une révélation. «Jean-Paul Corminboeuf m’a fait redécouvrir le monde. A chaque balade, il me décrit le paysage. Grâce à lui, je vois les montagnes. Et dans une grande descente, lorsque le vent souffle à travers le casque et sur les joues, je ressens un sentiment de liberté incroyable.» Plusieurs fois par mois, les deux hommes se retrouvent à Romont, en groupe, ou chez Antoine, à Surpierre (FR) avant de partir en tandem sur les routes fribourgeoises. Ce qui représente environ mille kilomètres par an. «Je pensais apporter quelque chose à Antoine, mais au final, c’est lui qui me donne sa bonne humeur, sa joie de vivre, son humour», tient à préciser Jean-Paul. Et que de souvenirs… Des cols interminables à gravir, parfois des pneus crevés, des poussées d’adrénaline, autant d’aventures qui «lient les gens à vie», s’émeut Antoine. Une grande confiance s’est tissée entre les deux cyclistes. Mais dans cette amitié complice, les taquineries ne manquent pas. Antoine se dit frustré parce que Jean-Paul finit toujours premier. «Le mot tandem a toute sa raison d’être ici. Nous sommes unis par un pédalier. Dans les coups durs,

Jean-Paul Corminboeuf et Antoine Müller: un tandem enrichissant.

il m’aide, fait son boulot sans rechigner.» Entre deux escapades, les compères se retrouvent autour d’un verre. Jean-Paul va chercher son ami pour le conduire à des compétitions de motocross. En hiver, ils se promènent en raquettes. «Cela va plus loin que le vélo, confie Antoine. Je remercie Jean-Paul parce qu’il est attentif, me respecte et surtout parce qu’il me donne envie de me dépasser. Je n’aurai jamais assez de mots pour lui exprimer ma gratitude, tellement ce que je ressens est fort.» Virginie Jobé Photo Carine Roth

Merci de tout cœur!

Dans le cadre de l’année européenne du bénévolat, l’initiative «Merci de tout cœur!» lancée par le Pourcent culturel Migros souhaite mettre en valeur celles et ceux qui aident autrui sans pour autant faire partie d’une institution. Vous souhaitez remercier quelqu’un qui fait le bien autour de lui? Appelez le 0848 08 09 08 (tarif local) ou rendez-vous simplement sur le site internet www.mercidetoutcoeur.ch

| 49

Le baromètre des prix Les Fit Flakes Yogourt de M-Classic seront désormais meilleur marché d’un franc. Leur prix passe ainsi de Fr. 6.80 à Fr. 5.80. Cette baisse est due à de meilleures conditions d’approvisionnement. Comme à son habitude, Migros répercute les économies effectuées à ses clients. A l’inverse, Migros se voit dans l’obligation d’augmenter le prix de deux pâtes à tartiner et d’un produit laitier en poudre du fait de l’augmentation des valeurs des matières premières. Sont concernés: - Electuaire de bourgeons de sapin, 500 g, ancien prix: Fr. 3.70, nouveau prix: Fr. 3,90, - Electuaire de baies de genièvre, 500 g, ancien prix: Fr. 3.90, nouveau prix: Fr. 4.10, - Poudre de lait Rapilait, 350 g, ancien prix: Fr. 4.–, nouveau prix: Fr. 4.05.


50 | Migros Magazine 21, 23 mai 2011

Sur le Léman

Comme un poisson dans le lac Féru de pêche, Henri-Daniel Champier sillonne le Léman depuis plus de trente ans pour offrir à ses clients des poissons à la chair délicate. Une passion qu’il vit au quotidien à l’enseigne de la Pêcherie du Haut-Léman, à Clarens (VD).

S

eul le bruit du moteur trouble le silence du jour naissant. Encore ténébreuse, la côte lémanique est pointillée par les lumières des réverbères. «Zut, il fait déjà presque trop jour», lance Henri-Daniel Champier, le regard rivé dans ses jumelles. Debout à l’arrière de la barque, le pêcheur cherche le falot qui lui indiquera la


INCROYABLEMENT INCROYABLE ENT FRAIS PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 24.5 AU 30.5.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

n Offrez une sensatio ite de fraîcheur inéd à votre palais avec au le lassi au kiwi et lemon-grass. Vous trouverez la recette h/fr/ sur www.saison.c tous univers-migros et en bi les ingrédients s. frais à votre Migro

1 kg

3.20

Kiwis Nouvelle-Zélande, la barquette de 1 kg

30%

50%

8.65 au lieu de 17.30

8.80 au lieu de 12.60

Pizzas Grande Fina Anna’s Best en lot de 2 par ex. Margherita, 2 x 465 g

Saucisses à rôtir Suisse, l’emballage de 10 pièces, 1 kg

Les articles M-Budget, Sélection et ceux bénéficiant déjà d’une réduction sont exclus de toutes les offres.


À CONSOMMER FRAIS PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU

ge Parce que l’on man : aussi avec les yeux au salade de roquette Vous melon et à la feta. trouverez la recette h/fr/ sur www.saison.c tous et s ro ig univers-m en bi s nt ie les ingréd s. frais à votre Migro

1.70

Colrave violet De la région Seeland, la pièce En vente dans les plus grands magasins Migros

2.40 4.50

Melon charentais, bio Italie / Espagne / Maroc, la pièce

au lieu de 3.–

Salade de betteraves, bio De la région 20 % de réduction fraîche, Seeland, l’emballage de 500 g

33% 3.20

au lieu de 4.90

Pêches Espagne, le panier de 750 g Société coopérative Migros Neuchâtel/Fribourg

4.60

Pastèque en tranches Espagne / Italie, le kg


SANS M MODÉRATION! ODÉRATION! 24.5 AU 30.5.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

2.10

au lieu de 3.10

Roquette, bio De la région Seeland, le sachet de 100 g

PRIX CRAQUANTS 500 g

2.50 Tomates cerises en grappe Suisse / Europa du Sud, la barquette de 500 g

la

botte

1.20

5.80

Salade Batavia De la région Seeland, la pièce

Asperges blanches origine voir emballage, la botte de 1 kg

au lieu de 1.60

au lieu de 7.90

30%

4.40

au lieu de 5.90

Framboises Espagne, la barquette de 250 g

3.60 au lieu de 5.20

Abricots France, la barquette de 500 g


BIENVENUE DANS LE M PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU

r: Un poulet à croque ec av et ul po de s cuisse tomates séchées et champignons. Vous trouverez la recette h/fr/ sur www.saison.c tous et s ro univers-mig en bi s les ingrédient s. frais à votre Migro

30%

1.15

au lieu de 1.65

Charcuterie M-Classic Suisse, les 100 g

1.–

au lieu de 1.40

Cuisses de poulet Optigal 25 % de réduction épicées, Suisse, 4 pièces, les 100 g

2.90

au lieu de 3.70

Jambon à l’os bernois 20 % de réduction prétranché, Suisse, la barquette de 150 g environ, les 100 g

Société coopérative Migros Neuchâtel/Fribourg *En vente dans les plus grands magasins Migros.

3.60

au lieu de 4.55

Jambon fumé, bio* 20 % de réduction Suisse, les 100 g

2.55

au lieu de 3.20

Médaillons de filet mignon de dinde Le Gaulois 20 % de réduction frais, France, les 100 g


ONDE DE LA FRAÎCHEUR. 24.5 AU 30.5.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

2.40

au lieu de 3.–

Divers poissons frais, MSC 20 % de réduction par ex. filets de carrelet sauvage de l’Atlantique Nord-Est, les 100 g

40%

3.20

au lieu de 5.40

Crevettes Tail-on cuites, Thaïlande, l’emballage de 250 g environ, les 100 g

30% 2.15

au lieu de 3.10

Rôti épaule de bœuf frais, Suisse, les 100 g

PRIX CRAQUANTS 30%

1.05 au lieu de 1.50

Viande hachée de bœuf Suisse, les 100 g

40%

–.95 au lieu de 1.60

Fricassée de porc coupée à ne pas surgeler, Suisse, les 100 g En libre-service

30%

1.45 au lieu de 2.10

Salsiccia ticinese Suisse, les 100 g


LA FRAÎCHEUR À P

PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 24

3 pour 2

6.–

3.60

au lieu de 9.–

Ballons ou petits pains au beurre précuits M-Classic à l’achat de 3 paquets, par ex. petits pains au beurre, 3 x 6 pièces, 900 g

au lieu de 4.80

Biberli appenzellois en lot de 4 25 % de réduction 4 pièces, 300 g

33%

4.15

au lieu de 6.20

Nids aux noisettes, macarons aux noisettes et coquins frais, le lot de 2 paquets par ex. nids aux noisettes, 430 g

2.80

au lieu de 3.50

Tous les drinks Bifidus 20 % de réduction l’emballage de 6 x 65 ml, par ex. à la fraise

Société coopérative Migros Neuchâtel/Fribourg

2.35

au lieu de 2.65

Mini-sandwiches et petits pains au beurre M-Classic –.30 de moins par ex. sandwiches, 300 g

3.80

au lieu de 4.80

Demi-crème UHT Valflora, le lot de 2 20 % de réduction 2 x 500 ml

33%

9.–

au lieu de 13.50

Raviolis Anna’s Best à la ricotta Galbani et aux épinards en lot de 3 3 x 200 g

33% 3.80

au lieu de 5.70

Mozzarella Galbani l’emballage de 3 x 150 g


PORTÉE DE M MAIN. AIN.

4.5 AU 30.5.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

2.60

au lieu de 3.30

Mascarpone Galbani Italie, l’emballage de 250 g

9.60

au lieu de 12.–

Tourte aux fruits la pièce de 550 g

14.80 1.60

au lieu de 2.–

Couronne croustillante la pièce de 300 g

3.10

au lieu de 3.90

Mozzarella Santa Lucia Galbani Maxi Italie, l’emballage de 250 g

14.90

Roses de 50 cm, Max Havelaar le bouquet de 15

Plat Asia Snack Vietnam, l’emballage de 640 g

6.90

au lieu de 9.80

Rosier Kordana le pot de 12 cm

12.90

Bouquet Fiona pivoines, la pièce


ÉCONOMIES À PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES

50%

3.95

3 pour 2

au lieu de 7.90

Toutes les lignes de vaisselle Cucina & Tavola en porcelaine, faïence, céramique, Bone China ou verre par ex. tasse à café avec soucoupe, ligne Vienna, porcelaine Valable jusqu’au 6.6

1.80

au lieu de 2.40

Tous les riz M-Classic de 1 kg et les sauces à riz Bon Chef de 400 ml à partir de 2 articles –.60 de moins l’un par ex. riz Carolina Parboiled, 1 kg

5.80

au lieu de 8.70

Toutes les boissons Gatorade en lot de 3 3 x 750 ml

50%

1.65 au lieu de 3.30

Toutes les Aquella en emballages de 6 x 1,5 litre

33% 1.55

au lieu de 1.95

Toutes les pâtes Agnesi 20 % de réduction par ex. spaghettis Agnesi, 500 g *En vente dans les plus grands magasins Migros.

6.20

au lieu de 7.80

Thon rosé M-Classic à l’huile ou à l’eau salée, le lot de 6 6 x 155 g

5.70

au lieu de 8.55

Gaufrettes ChocMidor, le lot de 3 paquets Classico, Noir ou Diplomat, par ex. gaufrettes Classico, 3 x 165 g


NE PAS LOUPER. DU 24.5 AU 30.5.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

50%

50%

3.–

7.20

au lieu de 6.–

au lieu de 14.40

Chips nature ou au paprika M-Classic en sachet XL par ex. chips au paprika, 400 g

Bâtonnets de crème glacée vanille, chocolat ou fraise l’emballage de 24 pièces

30%

13.40

au lieu de 19.20

Croissants au jambon Happy Hour, surgelés l’emballage de 36 pièces

4.30

au lieu de 5.30

Tous les cafés en emballage de 500 g, en grains ou moulus 1.– de moins par ex. café Boncampo en grains, 500 g

30%

14.15

30%

au lieu de 20.25

13.50

Crevettes Pelican tail-on, cuites, surgelées 750 g

Napolitains Giandor Frey en boîte 900 g

3.80

au lieu de 4.80

Sauces au curry, hollandaise ou chasseur Bon Chef, le lot de 3 20 % de réduction par ex. sauce hollandaise, 3 x 35 g

au lieu de 19.80

1.–

au lieu de 1.25

Tout l’assortiment Animonda* 20 % de réduction par ex. cocktail de viande Animonda Cuisine, 100 g


PETITES ÉCONOMIES. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 24.5 AU 30.5.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

3 pour 2

3.80

au lieu de 5.70

Rondelles d’ouate et cotons-tiges Primella en lot de 3 par ex. rondelles d’ouate Primella, 3 x 80 pièces

33%

6.55 au lieu de 9.80

Produits d’hygiène dentaire Meridol en lot de 2 par ex. dentifrices Meridol, 2 x 75 ml Valable jusqu’au 6.6

3 pour 2

6.40

au lieu de 9.60

Film alimentaire et papier aluminium Tangan par ex. film alimentaire N°11 pour four à micro-ondes, le lot de 3

2.70

au lieu de 3.40

Produits Molfina en lot de 2 20 % de réduction par ex. Molfina Bodyform Air, 2 x 36 pièces

9.40

au lieu de 11.80

Divers produits de douche en emballages multiples 20 % de réduction par ex. gel douche pH Balance, le lot de 2 recharges, 2 x 500 ml

2.85

au lieu de 3.60

4.–

au lieu de 5.20

Boîtiers Hygo pour W.-C., le lot de 2 1.20 de moins par ex. Hygo Blue Water, recharge, 2 x 120 g

Tous les désodorisants Migros Fresh 20% de réduction (excepté les emballages multiples et les offres de lancement), par ex. spray Migros Fresh Aqua, 300 ml Valable jusqu’au 6.6

*En vente dans les plus grands magasins Migros, à **melectronics et à ***SportXX.

7.30

au lieu de 9.30

Liquide vaisselle Manella en lot de 3 2.– de moins par ex. Manella Mango & Green Tea, 3 x 500 ml


LISTE D’ÉCONOMIES 40%

OFFRES VALABLES DU 24.5 AU 30.5.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK FRUITS & LÉGUMES

maintenant

Kiwis, la barquette de 1 kg 3.20 Melon charentais, bio, la pièce 4.50 Abricots, France, la barquette de 500 g 3.60 au lieu de 5.20 30% Pêches, Espagne, le panier de 750 g 3.20 au lieu de 4.90 33% Framboises, Espagne, la barquette de 250 g 4.40 au lieu de 5.90 Pastèque en tranches, Espagne / Italie, le kg 4.60 Tomates cerises en grappe, la barquette de 500 g 2.50 Asperges blanches, origine voir emballage, la botte de 1 kg 5.80 au lieu de 7.90 Colrave violet, De la région, Seeland, la pièce 1.70 En vente dans les plus grands magasins Migros Salade Batavia, De la région, Seeland, la pièce 1.20 au lieu de 1.60 Salade de betteraves, bio, De la région, fraîche, Seeland, l’emballage de 500 g 2.40 au lieu de 3.– 20% Roquette, bio, De la région, Seeland, le sachet de 100 g 2.10 au lieu de 3.10

53.90 avant 89.90

Sac de couchage Ultralight 1000*/*** sac de couchage léger et peu encombrant, température de confort 10 °C maintenant Valable jusqu’au 6.6

POISSON, VIANDE & VOLAILLE

29.90

au lieu de 10.–

Essuie-tout ménager Twist en emballages multiples par ex. Twist Style, FSC, 8 rouleaux

7.–

Pour vos achats, détachez ici.

Bouilloire MioStar Gloria*/** contenance 1,7 litre, arrêt automatique à ébullition, passoire amovible, plaque chauffante en acier inox Valable jusqu’au 6.6

Cuisses de poulet Optigal, épicées, 4 pièces, les 100 g 1.– au lieu de 1.40 25% Médaillons de filet mignon de dinde Le Gaulois, frais, France, les 100 g 2.55 au lieu de 3.20 20% Viande hachée de bœuf, les 100 g 1.05 au lieu de 1.50 30% Rôti épaule de bœuf, frais, Suisse, les 100 g 2.15 au lieu de 3.10 30% Fricassée de porc coupée, à ne pas surgeler, Suisse, les 100 g –.95 au lieu de 1.60 40% en libre-service Saucisses à rôtir, l’emballage de 10 pièces, 1 kg 8.65 au lieu de 17.30 50% Salsiccia ticinese, Suisse, les 100 g 1.45 au lieu de 2.10 30% Charcuterie M-Classic, les 100 g 1.15 au lieu de 1.65 30% Jambon fumé, bio, les 100 g 3.60 au lieu de 4.55 20% Jambon à l’os bernois, prétranché, Suisse, la barquette de 150 g environ, les 100 g 2.90 au lieu de 3.70 20% Divers poissons frais, MSC 20% Crevettes Tail-on, cuites, Thaïlande, l’emballage de 250 g environ, les 100 g 3.20 au lieu de 5.40 40% Crevettes Pelican tail-on, cuites, surgelées, 750 g 14.15 au lieu de 20.25 30%

PAIN & PRODUITS LAITIERS Couronne croustillante, la pièce de 300 g 1.60 au lieu de 2.– Le Gruyère salé (excepté emballages maxi), les 100 g 1.40 au lieu de 1.80 20% Mozzarella Galbani, l’emballage de 3 x 150 g 3.80 au lieu de 5.70 33% Mozzarella Santa Lucia Galbani Maxi, Italie, l’emballage de 250 g 3.10 au lieu de 3.90 Fromage Bel Paese, 6 x 28 g 2.20 au lieu de 2.80 Mascarpone Galbani, Italie, l’emballage de 250 g 2.60 au lieu de 3.30 Demi-crème UHT Valflora, le lot de 2, 2 x 500 ml 3.80 au lieu de 4.80 20% Tous les yogourts Bifidus, l’emballage de 4 x 150 g, –.70 de moins, par ex. à la fraise 2.50 au lieu de 3.20 Tous les drinks Bifidus, l’emballage de 6 x 65 ml 20%

FLEURS & PLANTES Roses de 50 cm, Max Havelaar, le bouquet de 15 14.80 Rosier Kordana, le pot de 12 cm 6.90 au lieu de 9.80 Hortensia assiette, De la région, le pot de 14 cm 14.80 au lieu de 17.80

AUTRES ALIMENTS Pizzas Grande Fina Anna’s Best en lot de 2 30% Plat Asia Snack, Vietnam, l’emballage de 640 g 14.90 Tourte aux fruits, la pièce de 550 g 9.60 au lieu de 12.– Nids aux noisettes, macarons aux noisettes et coquins frais, le lot de 2 paquets 33% Ballons ou petits pains au beurre précuits M-Classic 3 pour 2 Mini-sandwiches on petits pains au beurre M-Classic, –.30 de moins Croissants au jambon Happy Hour, surgelés, l’emballage de 36 pièces 13.40 au lieu de 19.20 30% Biberli appenzellois en lot de 4, 4 pièces, 300 g 3.60 au lieu de 4.80 25% Gaufrettes ChocMidor, le lot de 3 paquets, Classico, Noir ou Diplomat 33% Napolitains Giandor Frey en boîte, 900 g 13.50 au lieu de 19.80 30%

Tous les cafés en emballage de 500 g, en grains ou moulus, 1.– de moins Toutes les boissons Gatorade en lot de 3, 3 x 750 ml 5.80 au lieu de 8.70 3 pour 2 Toutes les Aquella en emballages de 6 x 1,5 litre 1.65 au lieu de 3.30 50% Toutes les pâtes Agnesi 20% Tous les riz M-Classic de 1 kg et les sauces à riz Bon Chef de 400 ml, à partir de 2 articles, –.60 de moins l’un Bâtonnets de crème glacée vanille, chocolat ou fraise, l’emballage de 24 pièces 7.20 au lieu de 14.40 50% Thon rosé à l’huile ou à l’eau salée en lot de 6, 6 x 155 g 6.20 au lieu de 7.80

NON-ALIMENTAIRE Liquide vaisselle Manella en lot de 3, 2.– de moins Produits Calgon en emballages promotionnels, par ex. poudre Calgon, 1,8 kg 19.90 au lieu de 27.35 Tous les désodorisants Migros Fresh 20% Valable jusqu’au 6.6 Boîtiers Hygo pour W.-C., le lot de 2, 1.20 de moins Divers produits de douche en emballages multiples 20% Produits d’hygiène dentaire Meridol en lot de 2 33% Rondelles d’ouate Primella, 3 x 80 pièces 3.80 au lieu de 5.70 3 pour 2 Produits Molfina en lot de 2 20%. Essuie-tout ménager Twist Style, FSC, 8 rouleaux 7.– au lieu de 10.– 30% Film alimentaire et papier aluminium Tangan 3 pour 2 Toutes les lignes de vaisselle Cucina & Tavola en porcelaine, faïence, céramique, Bone China ou verre 50% Valable jusqu’au 6.6 Tout l’assortiment de lingerie féminine et de corseterie Classic, par ex. slips maxi en lot de 2 6.90 au lieu de 9.90 30% Valable jusqu’au 6.6 Sneakers et chaussettes courtes pour homme, le lot de 4 paires 9.90 Mules pour femme, le lot de 4 paires 7.90

NOUVEAUTÉS Sorbet au citron ou à la fraise en gobelets individuels, 125 ml 1.70 NOUVEAU Valable jusqu’au 6.6

Chips nature ou au paprika M-Classic en sachet XL 50%

Société coopérative Migros Neuchâtel/Fribourg Vous trouverez plus d’informations sur les prix, les produits et les réductions sur les étiquettes des articles dans cet encart.


PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 24.5 AU 6.6.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

NOUVEAU 3.60 Pain valaisan, AOC 500 g

NOUVEAU 5.90 Toutes les Gourmet Flowers bio la plante, par ex. calendula

NOUVEAU 14.50

Actilife Gentlemen contient les 13 vitamines et les 8 sels minéraux essentiels au mode de vie moderne des hommes actifs, 60 comprimés

En vente dans les plus grands magasins Migros.

NOUVEAU 6.90 Exelia Air de Provence baume adoucissant pour du linge doux et moelleux, 1 litre

NOUVEAU 1.70

Sorbet au citron ou à la fraise en gobelets individuels 125 ml

NOUVEAU 2.70

Pure Fruit Premium au sureau le produit à tartiner 100 % à base de fruits, 185 g

NOUVEAU 4.90 Concentré pour soda M-Classic aux fleurs de sureau Limited Edition, 50 cl

MGB www.migros.ch W

FAITES LE PLEIN DE NOUVEAUTÉS!


ACTUALITÉ MIGROS

présence de ses filets dérivants. «Je les ai tendus à 2 km au large de Vevey (VD) hier soir», explique-til avant d’apercevoir une lumière juste devant la côte française.

Un brochet de dix kilos dans ses filets

Pêcheur professionnel depuis trente-deux ans, Henri-Daniel

Champier, 55 ans, sort au minimum deux fois par semaine, toute l’année et par n’importe quel temps. En ce petit matin de début mai, la pêche à la perche est terminée, et l’homme compte remplir ses caisses de truites, brochets et féras. «Je pêche tout. L’autre jour, j’ai pris un brochet de dix kilos.»

Une bonne pêche représente entre quarante et septante kilos de poisson par sortie. «Plus, ça ne sert à rien car je vends mes prises uniquement au magasin de la pêcherie, sur le marché de Vevey, de même qu’à quelques restaurateurs.» Et qu’importe si ce matin-là, le pêcheur ne rapporte que de la féra:

| 63

présenté entier, en filets, sans peau ni arête, fumé à chaud ou à froid ou encore en foie, ce beau poisson dont le dos se teinte de bleu ou de vert bouteille s’apprête de multiples manières. «Pour les recettes, il faut voir avec ma femme», Brigitte, qui l’épaule à la pêcherie du Haut-Léman, à Clarens (VD).


64 | Migros Magazine 21, 23 mai 2011

Sur le Léman

Enfant déjà, HenriDaniel Champier était attiré par le Léman. Aujourd’hui, la passion perdure. Et l’homme évolue dans un environnement qu’il respecte. Son association lutte pour la revitalisation des grèves et des embouchures de rivières, des lieux de frai pour les poissons.

Le lac, c’est toute la vie de Henri-Daniel Champier. «Je suis né à Vevey, au bord de l’eau. Quand il y avait de la tempête, les vagues éclaboussaient les vitres. J’ai commencé à pêcher tout petit. Je me faisais ramener à l’école par les oreilles! A 15 ans, j’avais mon bateau.» Mais avant de consacrer ses journées à sa passion, l’homme a dû sacrifier à un apprentissage. «Je suis devenu employé de bureau pour faire plaisir à mes parents.»

Les gourmets reconnaissent le travail du pêcheur

Un passage obligé qui ne lui a pas fait passer le goût du lac, malgré les tempêtes qu’il n’a pas manquées d’essuyer. «Ce sont les pires moments, ces jours où les filets sont emmêlés, pleins d’algues et de bois, et où il n’y a pas de poisson. Les meilleurs, c’est quand on est au marché et que les gens qui viennent nous acheter du poisson reconnaissent le boulot qu’on a fait», raconte cet artisan dans l’âme qui fait tout à la main.

Son association œuvre pour la biodiversité

Fin observateur, l’homme aime profiter de ses heures de solitude pour réfléchir. Il partage volontiers son savoir et ses convictions, et n’hésite pas à militer pour défendre ce lac qui lui nourrit

l’esprit autant que le corps. Grâce à l’association «Le chemin des galets» qu’il a fondée, il a réussi à convaincre le canton de Vaud de

remettre des cailloux à l’embouchure des rivières, là où auparavant ils étaient enlevés. «Ces pierres sont importantes car ce

sont elles qui, en bougeant avec les tempêtes, créent des lieux de frai pour les poissons. Elles maintiennent la biodiversité.»


ACTUALITÉ MIGROS

Artisan dans l’âme, Henri-Daniel Champier tend et lève ses filets à la main. Les gestes sont précis, presque élégants.

| 65

Henri-Daniel Champier vend ses poissons entiers ou en filets dans son magasin de Clarens, sur la place du marché de Vevey et à des restaurateurs de la région.

Le nouveau cheval de bataille de Henri-Daniel Champier, ce sont les cormorans, trop nombreux à ses yeux. «Je ne suis pas contre ces oiseaux, mais il faudrait les contingenter. On le fait bien pour les chevreuils ou les sangliers. Le problème, c’est que sur le lac, on ne voit pas de trace de leur passage alors qu’un sanglier qui retourne un champ de patates, ça se voit.

Pourtant, les cormorans font les mêmes dégâts.» L’homme est à l’image de ce monde lacustre à la fois rude et beau. Sans état d’âme lorsqu’il tue et nettoie le poisson, il se fait poète pour montrer les dizaines de hérons cendrés qui nichent dans un arbre ou la beauté d’une écaille irisée.

Anne-Isabelle Aebli Photos François Wavre / Rezo


66 | Migros Magazine 21, 23 mai 2011

MSC: le label pour une pêche durable

Saveurs durables de la mer

Parce que le poisson est un bien précieux, Migros s’engage en faveur d’une pêche respectueuse des espèces et forme ses collaborateurs à la thématique de la sauvegarde des océans.

S

elon les derniers chiffres du WWF, chaque Helvète a mangé 9,1 kg de poisson et de fruits de mer en 2009 – ce qui représente un total de plus de 70 000 tonnes. Un nouveau record pour notre pays. Durant ces trois dernières années, la consommation par habitant a augmenté de 25%, soit davantage que dans n’importe quel autre secteur alimentaire. Près de 95% des poissons et des fruits de mer sont importés. Les deux tiers des arrivages provenant de zones de pêche sauvages, c’est-à-dire de périmètres où l’existence de la faune aquatique se trouve dans un état critique, voire très dégradé. Selon l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), un quart des réserves mondiales de poissons

sont surpêchées. Tandis que 50% des bancs sont exploités à la limite de leur capacité de se reformer. Afin de trouver une solution à ce dilemme qui voit, d’un côté, la consommation augmenter fortement et, de l’autre côté, les réserves s’amenuiser sérieusement, un changement de mentalité doit s’imposer. «Contre les méthodes de pêche modernes, le poisson n’a aucune chance», explique Rüdiger Buddruss, responsable du domaine Seafood à Micarna, une entreprise industrielle de Migros. Certes, en comparaison internationale, le marché suisse du poisson – et, partant, l’influence de notre pays dans ce négoce – est moindre. Il n’empêche. Pour Rüdiger Buddruss, «la Suisse est un Etat privilégié. Elle a donc

Les poissons suisses sont menacés Selon le WWF, l’état de la faune aquatique est inquiétant en Suisse. Et si nos septante espèces de poissons ne sont pas menacées par la surpêche, elles souffrent en revanche des changements contre nature apportés à leur cadre de vie: constructions des rives, centrales hydrauliques, canalisations des cours d’eau. Par chance, même s’ils sont encore trop peu nombreux selon le WWF, on peut observer quelques exemples réussis de revitalisations.

Formés en interne sur la thématique de la pêche durable, les collaborateurs Hanspeter Berger

«Grâce à cette formation, je suis bien plus apte qu’avant à répondre aux questions des clients sur le label MSC.»


ACTUALITÉ MIGROS

| 67

des poissonneries Migros, dont ceux du Shoppyland de Schönbühl (BE), sont prêts à répondre à toutes vos questions. Susann Binggeli

«Je suis désormais bien informée sur les différentes espèces de poissons et l’état des stocks.»

Kurt Kocher

«J’ai beaucoup appris sur les méthodes optimales de refrigération du poisson.»


68 |

ACTUALITÉ MIGROS

Migros Magazine 21, 23 mai 2011

MSC: le label pour une pêche durable Claudia Suter

«C’est une bonne chose que de plus en plus de poissons portent le label MSC.»

le devoir de montrer l’exemple» – ce que Migros fait depuis des années.

Pionnière dans le domaine de la pêche durable

Il y a dix ans déjà, Migros a introduit dans son assortiment le premier produit MSC (pour Marine Stewardship Council). Synonyme de pêche responsable, ce label est aujourd’hui le plus important du genre. Il garantit la pérennité des réserves de poissons et des habitats maritimes, et permet à d’innombrables pêcheurs et à leur famille de subsister. De plus, il y a deux ans, en tant que premier détaillant de Suisse, Migros a commencé à proposer du poisson MSC à ses comptoirs, en plus des surgelés et des produits frais en libre-service. En tant que membre du WWF Seafood Group, le distributeur réoriente aussi par étapes son assortiment. Les espèces menacées sont soit retirées soit remplacées par des produits durables MSC ou des poissons Bio issus d’élevages respectant l’environement.

Par ailleurs, depuis ce printemps, Migros conduit une grande opération de formation du personnel de vente affecté à ses poissonneries. But de la démarche: fournir des conseils encore plus pertinents à une clientèle qui réclame davantage d’informations. «L’intérêt que les consommateurs portent aux produits MSC ne cesse de croître, précise Yves Weile, category manager Poissons à Migros. Par rapport à la même période de l’année précédente, nous observons une augmentation du chiffre d’affaires de plus de 50%.» L’engagement de Migros sert la cause des poissons et aussi celle du MSC. «Cette longue collaboration est exemplaire», se félicite Gerlinde Geltinger, porte-parole de l’organisation. En élargissant son offre selon les critères d’une pêche durable, Migros contribue à une prise de conscience, qui doit permettre aux clients de pouvoir continuer à savourer du poisson, tout en agissant en faveur de la sauvegarde des mers. Beat Matter Photos Renate Wernli

Respectons les mers Le label MSC désigne des poissons et des fruits de mer provenant de pêcheries durables certifiées. L’objectif des partenaires du WWF Seafood Group, dont Migros, est d’intégrer graduellement, dans leur assortiment, des poissons issus de stocks gérés selon des méthodes durables, ou provenant d’élevages respectueux de l’environnement. Le label Migros Bio distingue les poissons et les crustacés issus d’élevages durables.

«La vente de poisson est une affaire de confiance»

Peter Burri, responsable régional des ventes de Migros Lucerne, a mis sur pied un concept de formation à l’usage du personnel des poissonneries Migros. Migros dispense une formation sur le label MSC et la surpêche au personnel de ses poissonneries. Pourquoi une telle démarche?

Elle répond à deux exigences. La première résulte de la certification MSC qui exige qu’une telle formation soit mise sur pied au moins une fois par année. La seconde découle de notre volonté de numéro un du commerce de détail d’offrir un service encore meilleur à nos clients. Concrètement, comment le personnel est-il formé?

Au printemps, nous avons réuni les responsables des poissonneries de toute la Suisse. A eux ensuite de communiquer leur savoir dans les magasins. Quels bénéfices le client en retire-t-il?

Lorsqu’il se rend au comptoir de la poissonnerie, le client est désormais conseillé de manière encore plus compétente. S’il pose des questions en rapport avec la pêche ou le développement durable, il reçoit des informations précises. De quelles questions s’agit-il?

Le plus souvent, elles concernent les alternatives possibles à Peter Burri: «Les clients demandent des alternatives aux espèces menacées.»

un poisson qui a été retiré de l’assortiment en raison de la menace accrue pesant sur son existence. Dans ce cas-là, le personnel de vente ne doit pas seulement proposer un produit adéquat, mais il doit aussi pouvoir fournir des renseignements circonstanciés sur l’ensemble de la thématique. Les clients éprouvent donc un réel besoin d’être conseillés?

Oui parce que la plupart d’entre eux sont conscients de la problématique de la pêche. Dans ce contexte, acheter du poisson est une affaire de confiance, laquelle repose sur des informations honnêtes et fiables. Les clients s’intéressent-ils à la problématique de la surpêche et aux solutions possibles?

Nous percevons un intérêt manifeste chez une majorité d’entre eux. Les consommateurs veulent participer activement à une amélioration de la situation. Ils savent que l’achat d’un produit MSC, par exemple, va dans le bon sens.


RANDONNÉE DANS L’OBERLAND BERNOIS

Libre de tous soucis de bagages de Wengen à Meiringen en passant par Grindelwald. Dates du 25.05. au 02.10.2011 r 4 nuits 1 nuit à Wengen 2 nuits à Grindelwald 1 nuit à Meiringen

à partir de

Dates du 21.05. au 01.10.2011 r 7 nuits 2 nuits à Wengen 3 nuits à Grindelwald 2 nuits à Meiringen

672.–

à partir de 1’145.–

tout ça est compris: 3 Apéritif de bienvenue 3 Petit-déjeuner du buffet 3 Dîner avec 4 courses 3 Boissons du minibar dans les hôtels Sunstar 3 Transport des bagages entres les hôtels 3 Billets CFF aller/retour à partir du domicile en Suisse Prix par personne et par séjour dans une chambre double ou individuelle standard.

info/réservation

Tél. gratuit 0800 611 611

reservation@sunstar.ch www.sunstar.ch

Êtes-vous prêt pour une hygiène

impeccable?

buccale Le n°de1bouche !

ins mondial des ba

*

Ressentez-en l’effet. Avec LISTERINE®, bénéficiez d’une bouche absolument fraîche, propre et saine.

20 x les points CUMULUS sur tous les produits LISTERINE Valable du 24.5. au 4.6.2011 En vente dans les plus grands magasins Migros ®

* Euromonitor 2009

Hotline gratuite d’experts en hygiène buccale: 00800 260 260 00, ou sous www.listerine.ch

Une explosion de propreté dans toute votre bouche

Listerine est en vente à votre Migros


70 | Migros Magazine 21, 23 mai 2011

MSC: le label pour une pêche durable

Le label MSC est synonyme de:

– poissons issus de pêcheries durables certifiées MSC; – lutte contre la surpêche des mers; – protection des écosystèmes marins; – gestion responsable. L’organisation indépendante Marine Stewardship Council (MSC) a pour but d’assurer le renouvellement des stocks de poissons et de protéger l’environnement marin à long terme. Dans cette optique, seules les entreprises de pêche qui gèrent durablement les bancs de poissons et leurs habitats peuvent arborer le label MSC. Ces pêcheries sont tenues de se conformer à des quotas de pêche afin d’assurer la reproduction des espèces. Elles font également en sorte de limiter au maximum les captures accidentelles d’autres animaux marins, comme les dauphins ou les tortues. La traçabilité des poissons MSC est assurée de la pêcherie au supermarché en passant par les entreprises de transformation. www.migros.ch/poisson


EN MAGASIN

| 71

Il y a poisson et poisson

Les mers sont parmi les plus grandes réserves de nourriture au monde. Nous pouvons les protéger par nos actes d’achat.

Le cabillaud MSC est pêché dans l’archipel des îles Lofoten, en Norvège.

Photos Llaif, Prisma/Christophe Boisvieux, DPA, bab.ch

P

our environ un milliard d’individus, le poisson sauvage représente la principale source de protéines. Or, en raison de la menace qui pèse depuis longtemps sur la chaîne alimentaire et la biodiversité des océans, le WWF et d’autres partenaires ont lancé en 1997 un vaste programme de protection à travers la création du Marine Stewardship Council (MSC). Cette organisation environnementale à but non lucratif a mis en place une norme de certification reconnue internationalement et visant à distinguer les pêcheries durables.

Un impact minimal sur l’écosystème marin

Pour obtenir le label MSC, les pêcheurs doivent prouver que leurs méthodes de pêche ont un impact minimal sur l’écosystème marin. Elles doivent non seulement laisser aux poissons le temps de se reproduire pour assurer la survie des espèces, mais aussi protéger les mammifères marins et les

oiseaux de mer en évitant les captures accidentelles. Depuis sa création, le MSC a décerné son label de qualité à cent quatre pêcheries du monde entier, et cent quarante-quatre autres font actuellement l’objet d’une évaluation. Toutes les parties prenantes de la chaîne de création de valeur, du pêcheur au distributeur, sont contrôlées de façon indépendante.

Poissons frais et surgelés certifiés MSC

Il y a deux ans, Migros a été le premier grand distributeur suisse à proposer du poisson frais MSC à ses comptoirs – en plus de son assortiment de produits surgelés durables. Depuis, son offre ne cesse de s’étoffer. En effet, la demande de poisson issu d’une production responsable tend à augmenter, les consommateurs se sentant de plus en plus concernés par les questions de protection de l’environnement. Jacqueline Vinzelberg


72 | Migros Magazine 21, 23 mai 2011

MSC: le label pour une pêche durable

«La demande croissante de poissons MSC incite les pêcheries à se faire certifier.» Marnie Bammert Ci-dessus: géographe, Marnie Bammert est responsable du Marine Stewardship Council (MSC) au sein de l’espace germanophone. Ci-contre et ci-dessous: le cabillaud norvégien est le trésor des îles Lofoten. Depuis des années, les stocks sont gérés durablement selon des principes stricts. Pour le plus grand bonheur des poissons et des gourmets.

Le label MSC renforce les compétences des pêcheries Les mers et leurs habitants ne sont pas les seuls à profiter du label MSC: «La plupart des pêcheries montrent que le label MSC les a aidées à évoluer sur les marchés existants ou à en exploiter de nouveaux et ce, qu’ils s’agissent d’aires géographiques ou de produits. La pêche de cabillaud dans la mer de Bering parvient même à concilier les deux», explique Rupert Howes, CEO du Marine Stewardship Council. Aujourd’hui, près de cinq millions de tonnes de poissons et de fruits de mer sont certifiés MSC, soit plus de 7% de la pêche mondiale. En tout, plus de 2500 denrées de cinquante-deux pays portent le label MSC. Grande photo: la pêche a été bonne dans la mer de Bering.

Filets de saumon sauvage du Pacifique Pelican, MSC, 2 pces, 250 g, Fr. 8.90

Crevettes du Canada cuites Pelican, MSC, 100 g, Fr. 2.90

Coquilles Saint-Jacques crues Pelican, MSC, 200 g, Fr. 7.80

Filets Gourmet à l’Orientale Pelican, MSC, 2 portions, 400 g,

Fr. 8.–


EN MAGASIN

| 73

Bon et responsable

«Green Gourmet» est le nouveau livre de cuisine pour tous ceux qui aiment concevoir des plats sains respectant l’environnement. Il recense plus de deux cents recettes simples et de saison. Avec tableau des saisons et conseils pratiques. Le livre «Green n se Gourmet» recense deux cents recettess de «Cuisine de os: Saison». Infos: h/ www.saison.ch/ met green-gourmet

N GREEET GOUR

DES PLATS FRAIS, NES ET MODER SAISON NIERS DE L’ANNÉ E. TOUT AU LONG

Paupiettes de cabillaud en sauce safranée

Pour 4 personnes 1 laitue romaine de 350 g, sel, 4 filets de cabillaud d’env. 120 g, poivre, 1 oignon, 1 cs d’huile de colza, 1 dl de vin blanc, 1,5 dl de bouillon de légumes, 3 pincées de brins de safran, 2 cc de fécule de maïs

Filets Gourmet à la Provençale Pelican, MSC, 200 g,

Fr. 4.-

Filet de saumon sauvage, MSC, les 100 g, prix du jour* * En vente dans les plus grands magasins.

Détacher les feuilles de laitue de leur base et les blanchir dans de l’eau bouillante salée. Retirer les feuilles et les rafraîchir dans de l’eau glacée. Les laisser égoutter sur du papier absorbant. Saler et poivrer les filets de cabillaud. Selon leur taille, étaler 1-2 feuilles de laitue sur le plan de travail. Envelopper les filets de poisson dans les feuilles et ficeler avec du fil de cuisine. Hacher l’oignon et le faire suer dans l’huile. Ajouter le vin, le bouillon et le safran, puis porter à ébullition. Déposer les paupiettes dans le fond de cuisson. Laisser pocher à couvert env. 10 min à feu doux. Délayer la fécule de maïs dans un peu d’eau. L’incorporer au fond de cuisson en remuant, puis laisser frémir jusqu’à liaison. Saler et poivrer.


74 | Migros Magazine 21, 23 mai 2011

MSC: le label pour une pêche durable

MSC ne veut pas dire bio

Les poissons et fruits de mer MSC sont capturés à l’état sauvage. Avant d’être pêchés à la ligne ou au filet, ils évoluent en liberté et leur alimentation n’est pas contrôlée par les hommes. A l’inverse, dans le cas du label Bio, leur habitat et leur nourriture sont strictement supervisés par les aquaculteurs. Ils vivent avec d’autres poissons de même espèce dans des habitats spécialement aménagés: les fermes d’élevage. Le label Bio garantit que la nourriture des poissons provient de sources durables. Il assure une détention respectueuse des espèces et une stricte réglementation en matière d’utilisation de médicaments et d’additifs. En plus de l’assortiment MSC, Migros propose un vaste choix de poissons Bio.

Filets de truite fumée, Bio, 100 g, Fr. 5.90

Filet Gourmet Julienne Pelican, MSC, 2 portions, 400 g,

Fr. 8.–

Filets de cabillaud Pelican, MSC, 400 g, Fr. 10.10

Filets de cabillaud de l’Atlantique Pelican, MSC, 400 g, Fr. 10.40


EN MAGASIN

| 75

Le cabillaud, un poisson très demandé Le cabillaud est un des poissons les plus pêchés. Partout dans le monde, les bancs ont fortement diminué. Heureusement, les Scandinaves jouent un rôle pionnier en terme de pêcherie durable. Durant la période de frai des cabillauds, de mars à avril, les pêcheurs norvégiens n’utilisent plus de filets mais de longs filins, des hameçons et des appâts. Il faut préciser qu’un cabillaud frayant ne se nourrit pas: il ne se fait pas prendre par les hameçons et permet ainsi la reproduction de l’espèce. De manière générale, les pêcheries MSC utilisent des techniques qui assurent le maintien des stocks de poisson et qui réduisent au minimum les effets négatifs sur l’écosystème marin.

Suprême de merlu du Cap Pelican, MSC, 400 g, Fr. 6.30

Filet de dos cabillaud, MSC, les 100 g, prix du jour*

Pour ce chalutier norvégien (grande photo à gauche), la pêche de cabillaud MSC s’avère plus que fructueuse. Une fois déchargés (ci-contre), les poissons sont triés et préparés pour être livrés (ci-dessus).

Crevettes d’eau froide, MSC, les 100 g, prix du jour* * En vente dans les plus grands magasins.


– Publicité –

Aliment Miracle de la Nature? Pourquoi bourrer son corps d’ail? Cet aliment miracle freine la croissance de tumeurs, réduit les conséquences du cancer du sein, l’emporte sur la pénicilline dans le combat contre 8 types de bactéries résistant aux antibiotiques, aide dans la prévention des attaques ET protège les patients victimes d’une crise cardiaque contre l’éventualité d’une deuxième crise! L’ail abonde de plus de 200 vitamines et minéraux, tels que calcium, potassium, fer et zinc et de l’agent anticancéreux, le selenium! Dans «Le Livre de l’Ail», Emily Thaker, auteur de livres sur la santé a recueilli des centaines de recettes et remèdes à base d’ail. Découvrez comment le miel, le vinaigre et d’autres ingrédients naturels s’allient à l’ail pour aider à soulager les douleurs rhumatismales et l’arthrite, mettre un frein à l’appétit, diminuer l’emprise du stress, faire baisser le taux de cholestérol, accélérer la circulation du sang, soulager les douleurs musculaires et articulaires. Vous y trouverez des remèdes éprouvés qui servent à réduire l’hypertension artérielle, enlever des verrues, soulager les maux de dents et oreilles, qui aident dans la prévention des ulcères, de la diarrhée, des indigestions, des douleurs abdominales, de la constipation; qui allègent la fatigue, calment les hémorroïdes, rendent le sang plus fluide, guérissent du rhume et des symptômes de la grippe, font tomber la fièvre, ainsi que de nombreux autres remèdes. Apprenez comment vous débarrasser de «son odeur et de son piquant» et comment le fait de le faire cuire, rôtir ou frire affecte ses propriétés thérapeutiques. Découvrez comment utiliser l’ail sous forme de poudre, de pilule, d’essence ou en gousse fraîche, ainsi que les dangers que cette plante présente. Prenez plaisir à lire les anciens mythes et légendes de l’ail et quel a été son rôle dans l’histoire des athlètes grecs, des esclaves égyptiens, des soldats britanniques et bien d’autres. Pour commander votre exemplaire du «Livre de l’Ail», il vous suffit de remplir le coupon ci-contre. Les stocks sont limités, commandez donc dès aujourd’hui.

de 93 composants sont présents dans le vinaigre – pour combattre avec succès tout ce qui peut vous faire souffrir. Imaginez: une seule cuillerée de vinaigre de cidre contient des vitamines des minéraux, des enzymes, des aminoacides des éléments nutritifs, de la pectine et du bêta-carotène. Plus de 70 études scientifiques ont prouvé que le bêta carotène réduit les risques de cancer et augmente les défenses de l’organisme (système immunitaire). On sait aussi que la pectine possède la faculté d’aider votre corps à réduire son taux de cholestérol et diminue les risques de maladies cardio-vasculaires.

 Réduire les éruptions cutanées et les mycoses  Détruire les microbes présents dans la nourriture  Améliorer le travail du coeur et de la circulation  Réduire l’hypertension, etc. Vous apprendrez aussi à préparer la fameuse recette de la pâte à tarte de nos grand-mères et l’avantage d’y ajouter une cuillère de vinaigre de cidre. Comment un mélange de vinaigre et de jus de fruits soulage les symptômes de l’arthrite et d’autres douleurs rhumatismales. Vous mélangerez vos condiments préférés avec du vinaigre pour créer de nouvelles épices, de délicieuses vinaigrettes et aussi pour réaliser des laxatifs doux, des gargarismes pour soulager la toux et désinfecter, etc. De plus, le vinaigre possède un fort pouvoir nettoyant que vous pourrez utiliser avantageusement pour tous les objets que vous voulez voir étinceler de propreté. Emily Thacker vous montre également comment fabriquer vousmême votre vinaigre et comment le mettre en bouteille. C’est très simple et vous verrez qu’offrir une bouteille de vinaigre-maison est un cadeau qui fait énormément plaisir. Alors, profitez de découvrir ces 308 recettes-maison et remèdes naturels. Vous verrez, lorsque vous aurez parcouru «Le Livre du Vinaigre » vous vous poserez certainement la question suivante: y a-t-il une seule chose pour laquelle le vinaigre ne soit pas bon? Pour recevoir votre exemplaire personnel du «Livre du Vinaigre», il vous suffit de remplir le bon-ci-dessous.

Le vinaigre peut servir à QUOI ? Vous découvrirez dans «Le Livre du Vinaigre» 308 recettes et remèdes populaires très efficaces que vous pourrez préparer vous-même po ur:  Améliorer votre métabolisme  Aider à digestion  Faire baisser votre taux de cholestérol  Traiter les peaux à problèmes  Retarder les signes de vieillesse et les taches sur la peau  Obtenir une peau plus douce et plus lumineuse  Améliorer la qualité de vos cheveux  Combattre l’ostéoporose (grâce au calcium)  Aider les maux de tête à disparaitre  Agir sur les cors et les durillons

Tél. 071 335 80 15 Fax 071 335 80 18

Bon à retourner à Body Best

Body Best GmbH – Postfach 501 – 9430 St Margrethen Fax 071 335 80 18 – Tél. 071 335 80 15 Veuillez me faire parvenir les ouvrages suivants: ______ exemplaire(s) de «Le Livre du Vinaigre » au prix de Fr. 39.- pour 1 exemplaire (+ Fr. 6.95 de participation aux frais de port et d’assurance) ______ exemplaire(s) de « Le Livre de l’Ail » au prix de Fr. 39.- pour 1 exemplaire (+ Fr. 6.95 de participation aux frais de port et d’4ssurance) Economisez Fr. 19.-! Commandez les deux publications pour seulement Fr. 59.(+ Fr. 6.95 de participation aux frais de port et d’assurance)

EN PRIME GRATUITEMENT

Répondez vite et vous recevrez GRATUITEMENT un exemplaire du guide «Mincir par le Vinaigre» Les stocks sont limités. Passez commande dès aujourd’hui.

Droit de restitution de 30 jours.

Nom:

Prénom:

Adresse: NPA/Localité:

Date de naissance:

2174 2170

L’AIL

CHICAGO: De plus en plus de chercheurs du monde entier arrivent à la même conclusion que celle déjà énoncée par de très anciens guérisseurs: le vinaigre est un véritable remède miracle pour une vie plus longue et plus saine. Depuis l’antiquité une dose quotidienne de vinaigre de cidre a toujours été recommandée pour contrôler l’appétit et maintenir le bien-être. Même les redoutables Samouraïs (guerriers japonais) faisaient confiance aux merveilleuses vertus du vinaigre, notamment pour assurer leur pouvoir et leur force, en buvant un breuvage très spécial. Et cette boisson tonique, vous allez bientôt pouvoir la préparer vousmême. Aujourd’hui, de nombreux rapports scientifiques font l’éloge des pouvoirs curatifs et préventifs du vinaigre pris quotidiennement. C’est pourquoi, Emily Thacker a réuni dans son ouvrage «Le Livre du Vinaigre» plus de 308 recettes maison et remèdes naturels que vous pouvez, très facilement préparer chez vous pour votre plus grande satisfaction. Vous apprendrez comment contrôler votre appétit et maigrir grâce à un cocktail de vinaigre à prendre à l’heure du repas. Vous découvrirez des remèdes très efficaces pour combattre le rhume, alléger les douleurs provoquées par l’arthrite ou par d’autres maladies articulaires. Le vinaigre est en effet un excellent anti-inflammatoire totalement naturel. Vous prendrez connaissance des résultats de tests scientifiques qui montrent que le vinaigre est entre autres une réserve naturelle de vitamines et de minéraux – plus


EN MAGASIN

Migros Magazine 21, 23 mai 2011

| 77

Jouez et gagnez

«Migros Magazine» met en jeu dix cours de cuisine «Green Gourmet» pour deux personnes. Début des cours: août 2011. Participation par téléphone: appelez le 0901 560 089 (1 franc par appel depuis le réseau fixe) et indiquez vos nom et adresse. Par SMS: envoyez un texto avec le mot GAGNER ainsi que votre nom et votre adresse au numéro 920 (1 franc par SMS). Exemple: GAGNER Paul Ducommun, rue de la Gare 1, 1200 Genève. Par internet: rendez-vous sur le site www.migrosmagazine.ch/ coupedechance Délai de participation: 29 mai 2011. Les gagnants seront avertis par écrit. Le versement en espèces de la contre-valeur ne peut être exigé. Tout échange de correspondance et le recours à la voie Avec son équipe, Christine Kunovits, rédactrice en chef de «Cuisine de Saison», a concocté deux cents recettes judiciaire sont exclus. de saison pour le livre «Green Gourmet». Sa préférée? La truite du lac marinée.

A la portée de tous

Photo Victoria Loesch

Le livre «Green Gourmet» fourmille de recettes alliant plaisir gustatif et respect de l’environnement. A découvrir seul ou lors des nouveaux cours de l’Ecole-club Migros.

C

uisiner dans le respect de l’environnement et selon les principes du développement durable est tendance. Le livre Green Gourmet que vient de publier Migros en collaboration avec le WWF le prouve. Ses recettes classées par saison et ses conseils

permettent même aux novices de faire rapidement des merveilles. Et si besoin était, l’Ecole-club Migros propose des cours pour débutants et avancés afin que les gastronomes responsables puissent se familiariser avec une cuisine au quotidien aussi saine que raffinée.

Qu’ils aient des connaissances ou non, les participants apprendront à préparer des plats tirés du livre Green Gourmet et découvriront comment agir simplement en faveur de l’environnement. Information et inscription: www.ecole-club.ch/greengourmet

L’Ecole-club Migros propose de nouveaux cours intitulés «Cuisiner avec Green Gourmet».


EN MAGASIN

Migros Magazine 21, 23 mai 2011

| 79

Traditionnel et valaisan Les Valaisans le savent depuis toujours: le pain se conserve mieux quand il contient une grande part de seigle.

Le pain de seigle valaisan AOC se marie à merveille avec un fromage local ou des abricots séchés.

Photo Claudia Linsi

U

n pain de seigle quelque peu rustique, de la viande délicatement séchée, un fromage de montagne corsé et quelques fruits secs: voilà une manière simple – mais ô combien savoureuse – de déguster un pain de seigle valaisan AOC. Les historiens estiment que cette spécialité existe depuis le XVIe siècle, soit plus de trois cents ans avant que le Valais n’entre, en 1815, dans la Confédération helvétique.

Le pain de seigle valaisan contient 90% de seigle, ce qui lui donne sa saveur particulière et lui permet de se conserver longtemps. Depuis 2004, il bénéficie d’une appellation d’origine contrôlée; il ne peut ainsi être confectionné qu’en Valais avec des ingrédients suisses. Comme le pain de seigle valaisan AOC, chaque spécialité a sa propre histoire. Les boulangeries Migros de toute la Suisse en préparent deux cents variétés différentes. CS

LE PAIN LIVRE SES SECRETS

Conserver le pain de seigle

Pain de seigle valaisan AOC, 500 g, Fr. 3.60

Elaboré avec du levain, le pain de seigle est compact. Sa structure est dense, et il se conserve longtemps. Il est conseillé de l’entreposer dans un endroit frais, enveloppé dans son emballage en papier. Une fois coupé, on peut éviter son dessèchement en l’enroulant dans un film alimentaire ou en le disposant sur une assiette et en le recouvrant de son sachet. Si l’air est humide, le pain n’a pas besoin d’être protégé. Il suffit de couvrir la surface de coupe. Bon à savoir: les récipients en argile régulent l’humidité.


© 2011 ProSieben, www.prosieben.de; Lizenz durch: MM MerchandisingMedia GmbH www.merchandisingmedia.com

DÉCOUVREZ LA NOUVELLE COLLECTION POUR TOP MODELS!

Achat minimal: Fr. 16.– Valable du 24.5 au 6.6.2011

3.– RABAIS

Sur tout l’assortiment Maybelline New York

Utilisable dans les plus grands magasins Migros de Suisse. Si un multiple du montant d’achat est atteint, plusieurs coupons de rabais identiques à celui-ci peuvent être remis en paiement. Non cumulable avec d’autre coupons.

Découvrez actuellement à votre Migros la COLLECTION 2011 trendy créée par Boris Entrup, maquilleur professionnel de Maybelline New York. www.facebook.com/MaybellineSwitzerland

Maybelline est en vente à votre Migros


EN MAGASIN

Migros Magazine 21, 23 mai 2011

Visez et lancez: Nerf Dart Targeting, avec fléchettes, cible et lunettes de protection, Fr. 29.90

Le temps des jeux

Fléchettes, bulles de savon, diabolo: Migros propose un vaste choix de jeux estivaux. Pour des plaisirs sans fin.

P

our les enfants, il n’y a rien de plus excitant et de plus sain que de jouer en plein air. Afin que vos chères têtes blondes ne s’ennuient pas, Migros propose un assortiment de jeux d’été à emporter à la piscine ou au parc. Si ce jeu est originaire du Royaume-Uni, c’est un Américain qui s’en est approprié la patente. De quoi parle-t-on? De fléchettes, pardi! Le set Nerf Dart Targeting est conçu pour les jeunes lanceurs. Il comprend une cible de 30 cm de diamètre qui se fixe partout. Quant aux flèches, elles sont en matériau

souple et équipées de pointes adhérentes qui accrochent parfaitement, que ce soit sur la cible, les habits des adversaires ou la couverture du pique-nique. Le kit contient aussi des lunettes de protection, histoire d’éviter tout accident malencontreux. Pour ceux qui préfèrent les bulles de savon, Migros propose le Gazillion Bubble Bug, une petite coccinelle qui se balade en laissant des bulles de savon derrière elle. Attention: il ne faut pas l’utiliser dans la maison, car là où elle passe, le sol devient glissant… HB

Gazillion Bubble Bug,

Fr. 19.90

Diabolo, avec DVD,

Fr. 18.50

| 81


82 | Migros Magazine 21, 23 mai 2011

C

’est en Suisse que vit l’un des meilleurs sommeliers du monde. Ce titre, Paolo Basso l’a obtenu après des années d’entraînement tant théorique que pratique et lors d’un concours en plusieurs manches où les nerfs sont mis à rude épreuve. Après avoir terminé trois fois deuxième aux Championnats d’Europe, Paolo Basso a grimpé sur la plus haute marche du podium, il y a quelques mois, à Strasbourg. Prochaine échéance: les Mondiaux, au Japon en 2013, afin de décrocher le titre qui manque encore à son palmarès. Trois fois déjà, il a terminé deuxième meilleur sommelier du monde! Alors le titre suprême, bien sûr qu’il en rêve. Mais il décidera six mois avant l’épreuve s’il veut la disputer, s’il est à niveau. Car s’il s’inscrit, ce sera pour gagner! Malgré un palmarès incroyable – il est l’un des deux seuls au monde à avoir participé à sept finales internationales –, l’homme de 44 ans n’en reste pas moins chaleureux et humble, s’excusant de concocter une recette simple, du moins à ses yeux. A force de viser l’excellence dans son domaine, il la cherche partout. Dès lors, il préfère dire qu’il fait à manger plutôt qu’il cuisine, réservant ce terme aux grandes toques, à ceux qui se donnent à fond. «Je me contente de préparer des plats simples avec de bons produits et j’essaie de les gâcher le moins possible», explique-t-il, très dur avec lui-même. On ose le dire après avoir dégusté sa recette, pour le moins réussie. Dans sa maison de Ligornetto, au Tessin, c’est lui qui prépare à manger pour sa femme et sa fille de 6 ans. Un autodidacte. «Comme j’ai travaillé dans de bons res-

Secrets de cuisine er c’est... Pour vous, cuisin ir à table r, c’est de s’asseo Un devoir. Un plaisi d on invite, il faut et de manger. Quan ts, pour faire les acha une demi-journée e autre un pour cuisiner et une demi-journée at. Le ét en tout remettre demi-journée pour . ion lut e meilleure so restaurant est un at favori? Quel est votre pl u ea gn Le carré d’a e? ujours en réserv Qu’avez-vous to s. Du vin et des verre ciez-vous pas? Quel plat n’appré e, c’est mieux. Les abats, si j’évit terie Avec qui souhai un repas? Céline Dion.

z-vous partager

taurants, j’ai reçu de bons conseils.» Surtout, le champion des sommeliers s’est mis à la cuisine pour voir comment les vins réagissaient avec les mets. «C’est donc expérimental.» En digne caviste et directeur d’un commerce de vin en ligne, il choisit le flacon puis le plat qui l’accompagne. Aussi, il n’imagine même pas de repas sans nectar. «C’est impossible!»

Une sensibilité aiguë pour le goût

A lui, les métiers de bouche se sont révélés comme une évidence. «Petit, j’avais une sensibilité aiguë pour le goût. Il me fallait deux fois plus de temps que

Paolo Basso: «Je me contente de préparer des plats simples avec de

Paolo Basso, la crème Entre deux dégustations, Paolo Basso, meilleur sommelier d’Europe, prépare chez lui au Tessin et un tiramisù. Il les accompagne d’excellents vins, évidemment.


CUISINE DE SAISON PAOLO BASSO

| 83

CUIRE LA POLENTA en remuant en continu (avec une machine ou à la main). SAISIR les racks des deux côtés. POURSUIVRE la cuisson au four FAIRE DORER la polenta dans l’huile bien chaude.

bons produits.»

des sommeliers un carré d’agneau rosé comme il faut avec de la polenta


Croisières en Méditerranée

VERO1

8 jours, pension complète incluse à bord, dès Fr.

799.-

u’à 75% Vous économisezixjucasqtalogue!

choix Faites votre e! au plus vit

par rapport au pr

Cabine intérieure cat. I1-I2, occ. par 2 pers. Serena 19 et 26.6.11+ Fortuna 25.9 et 23.10.11

PLUS d’avantages en car pour le + Trajet port et retour inclus!

Costa Serena

+

Prix action imbattables!

+

Chèques REKA acceptés à 100%!

Costa Fortuna

Voici tout ce qui est inclus dans ce prix action exceptionnel! + Trajet en car spécial Suisse – Savone ou Venise et retour (d’une valeur de Fr. 220.-) + Fantastique croisière selon programme + 7 nuits dans la cabine de la catégorie choisie + Service en cabine 24 h sur 24 + Pension complète à bord, à savoir jusqu’à 6 repas par jour + Participation libre aux activités à bord + Toutes les taxes portuaires + Assistance optimale de l’équipe de guides de la compagnie maritime, parlant français et allemand

!

Deux super offres à la meilleure saison en été et en automne!

Profitez de nos prix incroyables et offrez-vous une superbe croisière en Méditerranée. Passez des journées détendues tout en vous faisant choyer agréablement à bord de l’excellent Costa Serena ou Costa Fortuna et visitez les plus beaux ports méditerranéens lors des différentes escales. Un voyage magnifique vous attend durant lequel vous pourrez faire le plein de soleil et de découvertes. C’est le moment de réserver votre croisière à un prix absolument imbattable!

Costa Serena: Italie – Espagne – France Vos dates de voyage Juin di 05 12 19 Juillet di 03 10 11 18* Sept. di * Réduction de Fr. 100.-

Marseille

Prix action exceptionnels 26

Costa Serena, prix par personne en CHF Catégorie de cabines occ. 2 personnes 799.- 799.- 999.Intérieure, cat. I1-I2 919.- 919.- 1119.Intérieure, cat. I3-I5 Extérieure, cat. E1+E2 1019.- 1119.- 1219.1219.- 1319.- 1519.Balcon, cat. B1-B2 1519.- 1619.- 1719.Balcon, cat. B3-B5

Savone

Barcelone Majorque

Méditerranée Catane

1er jour, dimanche: Suisse – Savone 2e jour, lundi: Naples (Italie) 3e jour, mardi: Catane/Sicile (Italie) 4e jour, mercredi: en mer 5e jour, jeudi: Majorque (Espagne) 6e jour, vendredi: Barcelone (Espagne) 7e jour, samedi: Marseille (France) 8e jour, dimanche: Savone – Suisse

Paquebot élégant et moderne + Année de construction: 2007 + Ambiance cordiale et design raffiné + 1500 cabines très confortables aménagées avec goût + Excellente cuisine et service attentionné + Cinq restaurants et plusieurs bars + Grand choix d’activités tant récréatives que sportives + 4 piscines (dont 2 avec toit en verre rétractable) + Grande zone spa et bien-être sur 2 ponts avec vue mer + Parcours de jogging en plein air + Simulateur de Formule 1 + Cinéma avec écran géant + Casino + Théâtre + Ambiance soignée sans contrainte vestimentaire

Réservedzer! sans tar

Des formalités aisées Les citoyens suisses ont besoin d‘une carte d’identité valable ou d‘un passeport valable. Non compris/en option: • Boissons à bord • Excursions facultatives • Service obligatoire (7 euros par personne/ jour, payables à bord) • Assurance frais d’annulation/assistance: Fr. 50.– • Frais de réservation: Fr. 30.- par personne

Costa Fortuna: Italie – Grèce – Croatie Vos dates de voyage Juin Juillet Sept. Oct.

di di di di

03

10 11*

Prix action exceptionnels

19

26*

18

25 23

* Supplément de Fr. 100.-

Venise

Costa Fortuna, prix par personne en CHF Catégorie de cabines occ. 2 personnes 799.- 899.- 1099.Intérieure, cat. I1-I2 1019.- 1019.- 1219.Intérieure, cat. I3-I5 Extérieure, cat. E1+E2 1119.- 1219.- 1419.1419.- 1419.- 1619.Balcon, cat. B1-B2 1519.- 1719.- 1919.Balcon, cat. B3-B6

Dubrovnik

Le Costa Serena ****(*) Naples

Choisissez votre lieu de départ: Genève, Nyon, Lausanne, Martigny, Bâle, Berne, Kallnach, Zurich, Affoltern a.A., Lucerne, Schattdorf, Bellinzone, Coldrerio.

Le Costa Fortuna ****

Bari

Katakolon Rhodes Santorin 1er jour, dimanche soir: Suisse – Venise 2e jour, lundi: Venise (Italie) 3e jour, mardi: Bari (Italie) 4e jour, mercredi: Katakolon (Grèce) 5e jour, jeudi: Santorin (Grèce) 6e jour, vendredi: Rhodes (Grèce) 7e jour, samedi: détente en mer 8e jour, dimanche: Dubrovnik (Croatie) 9e jour, lundi: Venise – Suisse

Méditerranée

Paquebot élégant et moderne + Année de construction: 2003 + Atmosphère sympathique et design élégant + 1358 cabines confortables aménagées avec goût + Excellente cuisine et service attentionné + 4 restaurants et plusieurs bars + Grand choix d’activités tant récréatives que sportives + 4 piscines (dont 1 avec toit en verre rétractable) + Grand toboggan + Centre de remise en forme et de bien-être + Parcours de jogging en plein air + Casino + Théâtre + Ambiance soignée, mais pourtant sans contrainte vestimentaire

0848-149 149 Organisateur: Costa Croisières Sàrl, Zurich

Reisecenter Plus SA, In der Luberzen 25, 8902 Urdorf

www.gazette-vacances.ch


CUISINE DE SAISON PAOLO BASSO

Migros Magazine 21, 23 mai 2011

| 85

«Le vin m’a conquis dès l’école hôtelière. J’ai essayé de le connaître, de le comprendre.»

mes copains pour manger une glace.» L’école terminée, il s’inscrit à l’école hôtelière. «Puis le vin qui m’a conquis. J’ai essayé de le connaître, de le comprendre.» Cet intérêt le conduit d’Italie – il a grandi dans la région de Varese, non loin du Tessin – en Suisse romande, où il y apprend le français, à Crans-Montana, à Genève et à Cully. «J’y suis resté dix ans, c’était beau. Je me plaisais en Valais. C’est idéal pour un passionné de vins et de ski. J’ai même laissé un peu de mon cœur en Valais…», confie le bourgeois de Crans-Montana. Pour se rapprocher de leurs parents, les époux Basso se sont installés au Tessin voici quinze ans. Un petit nid pas bien loin des vignobles, un endroit qui sied bien au Tessinois, convaincu que pour bien connaître le produit, il faut voir les vignes, la géographie

des lieux. «Bien sûr qu’en Suisse, on peut goûter les vins du monde entier, mais en allant sur place, on découvre la géographie.» Pour le démontrer, le meilleur échanson d’Europe nous emmène sur le vignoble du Castello di Morcote, à quelques kilomètres de chez lui. Une vue à couper le souffle, des vignes sur des pentes escarpées donnant sur le lac, au pied des ruines d’un château. «Les voyages sont importants. On mémorise beaucoup mieux sur place.» Il organise alors un voyage lointain par année – Chili, Argentine – et plusieurs en Europe. Ses observations, ses connaissances, il les

compulse dans un «Librone» comme il l’appelle, un livre où sont concentrées toutes les informations sur les vins, sans cesse mises à jour. Alors, il a tout le temps le nez dans les bouquins ou sur la Toile. «C’est beaucoup plus facile avec internet. Auparavant, il fallait effectuer tout un travail de contacts, je téléphonais dans le monde entier.» Oui, admet-il, se préparer à un concours nécessite un entraînement de folie, quasiment six mois à plein temps, afin de mémoriser tous les vins du monde, mais aussi les eaux minérales, les bières, les alcools forts, les liqueurs, les ciga-

«Les concours sont comme un moteur qui booste l’envie d’apprendre»

res... «C’est assez coûteux comme préparation», note-t-il. Il s’y est mis un peu par jeu, pour se mettre à l’épreuve, se mesurer aux autres. «Maintenant, je me lance un défi à moi-même. Les concours sont comme un moteur qui booste l’envie d’apprendre, le seul moyen de mesurer ses connaissances.» Plus jeune, il participait à des compétitions de vélo, aujourd’hui de sommellerie. Avec une constante: le plaisir. Indispensable. «Pour accomplir un tel travail de folie, il faut être passionné.» Boire un verre de vin simplement en mangeant, Paolo Basso apprécie, évidemment. Assurément, ses papilles sont plus affûtées que celles de la plupart des autres amateurs. Il dit qu’il se lasse assez vite d’un cru. Lors des repas familiaux, il concilie l’utile à l’agréable. «Ma femme me sert quotidiennement un vin à l’aveugle», explique-t-il.


*Test instrumental après application du shampooing, de l’après-shampooing et du spray vs shampooing classique. **de L’Oréal Paris.

NOU V E AU

24 H* de volume somptueux, parfait. Le 1er programme** repulpant au Collagène. MES CHEVEUX ONT FAIM D’ELSÈVE.

Points CUMULUS multipliés par 20 sur les produits de la gamme Elsève Volume Collagene Valable du 24.5 au 6.6.2011

n n n n

TE X TURISE FIBRE À FIBRE. E F F E T A N T I - P L AT 2 4 H * . L A LÉGÈRE TÉ EN PLUS. SANS SILICONE.

VOLUME COLLAGENE

«J’ADORE CE VOLUME GALBÉ, VOLUPTUEUX… MAIS VIVANT!» Laetitia Casta.

Disponibles dans les plus grands magasins Migros

L’Oréal Paris est en vente à votre Migros


CUISINE DE SAISON PAOLO BASSO

Migros Magazine 21, 23 mai 2011

Ses compétences, il les distille dans son commerce en ligne qui distribue presque 250 vins. Il conseille ses clients par mail, téléphone ou entre quatre yeux lors de dégustations qu’il organise ainsi qu’au Conca Bella, un restaurant à Vacallo où il officie comme consultant en vins à temps partiel. Allez, avant de nous quitter, il nous dévoile des petits trucs pour mieux apprécier les délices de Bacchus: surtout ne pas changer les verres entre deux bouteilles. Avant de nous servir un succulent Chianti, il rince même les verres avec un peu de vin, afin d’enlever toutes traces de poussière, de calcaire ou de produit vaisselle. Avant un concours, Paolo Basso ne se brosse pas les dents au dentifrice. «Je me rince la bouche au vin pour avoir le palais prêt.» Le plus important? Ne pas déguster le ventre plein. «Avoir de l’appétit aiguise les sens.»

| 87

Carré d’agneau et polenta Une recette de Paolo Basso

Laurence Caille Photos Laurent de Senarclens

www.ceresiovini.ch

PRÉPARATION

INGRÉDIENTS POUR 4 PERSONNES

De savoureuses recettes sur www.saison.ch Pour s’abonner: 0848 87 7777, abonnements@saison.ch (39 fr. seulement pour 12 numéros)

2 gousses d’ail 2 racks d’agneau d’env. 400 g chacun 2 cs d’huile d’olive extra vierge sel, poivre ½ bouquet de romarin Polenta: 1,5 l d’eau 1½ cs de sel 400 g de semoule de maïs grossière (bramata) sel, poivre 3 cs d’huile d’olive extra vierge

1) Pour la polenta, faire bouillir l’eau et la saler. Y verser la semoule de maïs en pluie. Porter à ébullition en remuant. Cuire la polenta à feu doux selon les indications sur l’emballage, en remuant en continu. Saler. Huiler parcimonieusement un moule à l’aide d’un pinceau. Y étaler la polenta en une couche de 1,5 cm d’épaisseur. Laisser refroidir. Préchauffer le four à 180 °C. 2) Badigeonner les racks d’huile, saler et poivrer. Les saisir de tous les côtés env. 2-3 min dans une cocotte. Poursuivre la cuisson avec les gousses d’ail entières et le romarin au four env. 10 min pour obtenir une viande saignante ou 15 min pour qu’elle soit à point, en l’arrosant plusieurs fois de sa graisse de cuisson.

3) Couper la polenta en tranches d’env. 5 cm de longueur. Chauffer le reste de l’huile. Y faire dorer la polenta. Trancher les racks et les servir avec la polenta. Préparation: env. 20 min; cuisson: env. 40 min, sans compter le refroidissement Valeur nutritive Par personne, env. 36 g de protéines, 35 g de lipides, 68 g de glucides, 3050 kJ / 730 kcal


ECOLOGIQUE, S U L P S R U JO U O T , ECOLOGIQUE TETRA PAK ! Nos cartons à boissons font deux choses très importantes pour la planète : 1. Ils se composent essentiellement de bois (75 %). 2. Ce bois provient d’exploitations forestières responsables et d’autres sources contrôlées, comme le confirme le label FSC. Le recours au bois est très judicieux sur le plan écologique. Car les arbres repoussent, ménageant ainsi les ressources naturelles planétaires. Les cartons à boissons Tetra Pak sont donc des emballages tout particulièrement respectueux de l’environnement ! Parce que Tetra Pak protège ce qui est bon !

Tetra Pak (Suisse) SA | Europastrasse 30 | CH-8152 Glattbrugg Tél. +41 44 804 66 00 | www.tetrapak.ch


MIGROS NEUCHÂTEL-FRIBOURG

Migros Magazine 21, 23 mai 2011

LUMIÈRE SUR VOTRE ÉCOLE-CLUB

| 89

De g.à d. : Nicole Wilson, cheffe des quatre Ecoles-clubs et responsable de celle de Neuchâtel, Brigitte Da Fonseca, responsable de Fribourg et Bulle et Elean McGreevy, responsable de La Chaux-de-Fonds.

3 cheffes, une organisation

Optimiser ses compétences professionnelles, développer ses aptitudes ou simplement participer à une activité récréative, on peut faire tout cela à l’Ecole-club Migros!

Photo: LDD, Stéphane Gerber, Carola Duvanel

D

es deux côtés de la Sarine, l’Ecole-club Migros fait partie du tissu social de notre pays, et cela depuis des décennies. Mais que savons-nous au juste de son mandat, de son organisation, de son fonctionnement et de son offre? A quelques semaines de la publication de son Programme général 2011-2012 et de ses nouveaux cours d’été, un petit coup de projecteur est bienvenu.

Un vaste choix et des prix attractifs L’Ecole-club est une école privée dont l’offre de cours, de formation continue ou à caractère purement récréatif est très étendue. Grâce à la subvention dont elle bénéficie de la part du Pour-cent culturel, elle peut proposer ces cours à des prix attractifs. Le principe du Pour-cent culturel

Migros, unique au monde, veut que le 0,5% du chiffre d’affaires commercial du groupe Migros soit alloué à des manifestations culturelles, des actions sociales et à l’Ecole-club. Nicole Wilson, cheffe des quatre Ecoles-clubs de la coopérative et responsable de celle de Neuchâtel, revient sur ce qui a poussé Gottlieb Duttweiler, fondateur de Migros, à créer l’Ecole-club: «Il souhaitait à la fois démocratiser la culture, et permettre à toutes et tous de se former, partant du principe que cela n’était pas réservé à une élite. Cela reste notre vocation, aujourd’hui, de rendre service à ceux qui ont envie de parfaire leurs aptitudes afin de mieux se positionner dans le monde professionnel et dans la vie sociale.»

C’est ainsi que la première Ecole-club Migros vit le jour en

Suisse au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. Et en 1956 déjà, les premiers cours furent dispen-

«La formation n’est pas réservée à une élite » sés à Neuchâtel, Fribourg et La Chaux-de-Fonds. Les Ecoles-clubs implantées à Neuchâtel, La Chauxde-Fonds, Fribourg et Bulle sont rattachées à notre coopérative Neuchâtel-Fribourg, qui a plus récemment établi deux antennes, l’une dans le Val-de-Ruz et l’autre dans le Val-de-Travers, dans un

souci de proximité. En tout, les trois responsables de centres que sont Brigitte Da Fonseca (Fribourg et Bulle), Elean McGreevy (La Chaux-de-Fonds) et Nicole Wilson encadrent une quarantaine de collaborateurs, actifs dans la vente, le conseil pédagogique, l’administration et la maintenance. Elles chapeautent également près de 350 enseignants qui bénéficient d’une formation continue afin de garantir un niveau de qualité élevé. Toutes ces ressources humaines sont utilisées dans une seule perspective: offrir une large palette de cours dans le but de permettre au plus grand nombre de faire de nouvelles acquisitions, soit dans une optique professionnelle (informatique, langues, leadership), soit dans le seul souci de se faire plaisir (loisirs, sport, danse, bienPascal Vuille être, cuisine).


LES SAMEDIS DÉCOUVERTES A la recherche de votre jardin intérieur ? Que vous soyez assoiffés d’activités, avides de nouveautés ou simplement curieux de découvrir un nouvel hobby, les samedis découvertes s’adressent à vous. Les samedis sont indépendants les uns des autres et vous permettent de butiner d’une découverte à l’autre et peut-être de trouver votre nouveau « dada », dans tous les cas d’assouvir votre curiosité.

Plus d’informations sous www.ecole-club.ch


COURS D’ÉTÉ 2011

Cours garantis dès 3 inscriptions

Neuchâtel / La Chaux-de-Fonds Fribourg / Bulle Val-de-Travers / Val-de-Ruz

Langues Informatique Management & Economie Arts & Création Cuisine & Gastronomie Développement personnel Mouvement & Relaxation Danse

www.ecole-club.ch


92 | Migros Magazine 21, 23 mai 2011

LUMIÈRE SUR VOTRE ÉCOLE-CLUB: LES COURS

Les cours d’été à l’horizon

Pédagogues et vendeurs travaillent de concert à l’Ecole-club Migros pour proposer des cours d’été utiles ou agréables. Ou les deux à la fois!

collaborate la clientèle: seize à s ler eil ns co s L’équipe de ins. ts et de leurs beso l’écoute des clien

D

epuis une vingtaine d’années, l’Ecole-club Migros propose une forme de cours plus légère pendant les mois les plus chauds de l’année: les «cours d’été». «L’idée est de permettre à ceux qui ne partent pas en vacances en juillet-août d’expérimenter de nouvelles choses sur une période plus courte», explique Nicole Wilson. C’est surtout dans les domaines des loisirs, du bien-être, du sport et de la danse que l’offre est la plus étoffée. On pourra

Chacun pour son secte ur, les pédagogues me ttent en pla bases solides pour la lace de d s création de cours.

urs à

également apprivoiser une langue étrangère ou se familiariser avec des recettes de cuisine estivales. Plus de 1200 participants ont goûté au bien-être ou à l’artisanat l’année dernière au sein de la coopérative, preuve que cette offre ciblée et temporaire correspond à un réel besoin, d’autant plus que la demande est en constante augmentation. Les bambins, pour leur part, n’ont nullement été oubliés: des cours de cuisine, de modelage/tournage, de dessin et de danse sont prévus spéciale-

ment pour eux. Si ces cours d’été ont pris forme et vie, c’est grâce à la créativité de ceux que l’on nomme les «pédagogues». Un nom tiré du grec ancien pour désigner les chefs de produit. Dans le cadre de la coopérative, ceux-ci sont au nombre de neuf, chacun étant responsable d’un secteur de formation (langues, informatique, loisirs, formation professionnelle, sport/danse/bien-être et formation en entreprise). Leur rôle consiste à créer un cours de A à Z. Cela débutera par un sondage des tendances et des besoins perceptibles sur le marché (le «benchmarking», en langage marketing). Dans un deuxième temps, il s’agira de trouver un enseignant compétent, qui sera suivi et formé de manière continue. Finalement, il faudra bien déterminer le prix du cours et le nombre minimal de participants afin d’assurer sa viabilité financière. Autant dire que les qualifications attendues d’un pédagogue sont multiples: il doit pouvoir se prévaloir d’une expérience d’enseignant, être titulaire d’un BFFA (un brevet fédéral en formation d’adultes), bien connaître son secteur, être organisé et

avoir un état d’esprit orienté vers la vente. Une fois le cours né, le pédagogue va passer le témoin à l’équipe de vente, laquelle est composée de seize personnes (six à Fribourg, trois à Bulle, cinq à Neuchâtel et 2 à La Chauxde-Fonds). Chacun des vendeurs est également responsable d’un secteur bien défini. C’est le vendeur qui sera chargé d’«ouvrir» le cours, c’est-à-dire de le planifier, et de le mettre en vente sur Internet et sur les présentoirs dans les Ecoles-clubs. En parallèle, il procédera à l’inscription des participants intéressés, en s’assurant au préalable que le cours est en adéquation avec leur profil à l’aide d’un questionnaire, voire d’un test.

Une équipe compétente et à l’écoute

Aimer le contact, avoir la capacité de gérer différentes tâches en même temps et maîtriser en tous cas deux langues, voilà les qualités qui sont requises au sein de l’équipe de vente, laquelle doit être à même de pouvoir renseigner et conseiller les clients sur tous les cours proposés.

Adresses Ecoles-clubs: Neuchâtel: rue du Musée 3, 2001 Neuchâtel, tél. 058 568 83 50. Fribourg: rue Hans-Fries 4, 1700 Fribourg, tél. 058 568 82 75. La Chaux-de-Fonds: rue Jaquet-Droz 12, 2300 La Chaux-de-Fonds, tél. 058 568 84 00. Bulle: rue de Toula 20, 1630 Bulle, tél. 058 568 83 25. Cours au Val-de-Travers et cours au Val-de-Ruz: tél. 058 568 84 75. Internet: www.ecole-club.ch

Pascal Vuille


MIGROS NEUCHÂTEL-FRIBOURG

| 93

LUMIÈRE SUR VOTRE ÉCOLE-CLUB: L’INFORMATIQUE

L’informatique, outil indispensable Diane Bonelli assure un et chaleureuse.

e administration comp

étente

LUMIÈRE SUR VOTRE ÉCOLE-CLUB: PORTRAIT

Des clients satisfaits avant tout

La double casquette de Diane Bonelli à l’Ecole-club de Neuchâtel.

Photo: Pierre William Henry, Stéphane Gerber

En quoi consistent vos tâches?

Diane Bonelli: En tant que responsable du secrétariat de l’Ecole-club Migros de Neuchâtel, je m’assure que l’administration est optimale et que les délais sont respectés. Pour cela, je peux compter sur une équipe motivée et dynamique. D’autre part, je mets en place les cours «Loisirs», «Cuisine», «Développement personnel» et «Cosmétique & Beauté» pour le semestre et les propose activement.

Qu’est-ce qui vous a séduit dans le concept de l’Ecole-club?

J’aime l’idée qu’une Ecole-club est un lieu de rencontre ouvert à tous, sans distinction d’âge ou de classe sociale. Les managers, comme les

enfants, peuvent y trouver leur compte. Au fil du temps, des participants se fréquentent aussi en marge des cours et tissent des liens. Et je suis convaincue des cours que je propose, car je connais la qualité de nos enseignants. Qu’est-ce qui vous plaît le plus dans votre activité quotidienne?

Sans hésiter, c’est la diversité de mon travail. Pas un jour ne ressemble à l’autre. J’ai beaucoup de contacts avec les participants à nos cours et fais le lien entre eux et les enseignants. Je fais tout mon possible pour répondre à leurs attentes. La satisfaction de nos clients, en plus d’être gratifiante, est notre carte de visite. Pascal Vuille

Didier Leuba, responsable de l’informatique pour les Ecoles-clubs. Que sous-entend votre fonction?

Didier Leuba: Je recrute les enseignants des cours d’informatique pour les quatre Ecolesclubs et les supervise. J’occupe cette fonction de chef de produit depuis 1993, ce qui fait de moi le plus «vieux» dans la maison! Mais dès 1984, j’y ai dispensé des cours, après mes études en informatique à l’Université de Neuchâtel. Quelle est l’offre de l’Ecoleclub Migros en matière de cours?

Didier Leuba, l’ancien à l’expérience

Notre palette est très étoffée. On y trouve près de quarante cours d’informatique, d’une vingtaine d’heures chacun. En plus des cours de base, il y a des cours de graphisme, de bureautique ou de création de sites Internet. De plus, six formations professionnelles ont été mises sur pied, avec un diplôme reconnu à la clé. Pour ces cours-là, l’investissement en temps est plus important (plus de cent heures).

de longue durée.

Avoir un ordinateur chez soi, de nos jours, est-ce indispensable?

On peut certes s’en passer, mais il est aujourd’hui entré dans les mœurs et dans presque tous les foyers, comme outil de communication et d’organisation. Bon nombre de retraités s’y sont mis, notamment ceux qui ont des amis ou de la parenté à l’étranger. Internet permet de s’échanger des photos, de converser, de s’écrire. Communiquer, c’est resserrer les liens. Pascal Vuille


30% DE RÉDUCTION OFFRES VALABLES DU 24.05.2011 AU 06.06.2011 SUR TOUT L´ASSORTIMENT DIM LINGERIE

40.5557.90

33.5547.90

au lieu de

au lieu de

au lieu de

Invisidims Coton Lot de 2 Boxer Boxer coton très confortable et invisible, effet seconde-peau.

13.2518.90

23.7533.90

Dim Fit Féminine Slip

Generous Glamour Slip

au lieu de

www.dim.ch

18.1525.90

Generous Glamour Soutien-gorge Une ligne généreuse toute en séduction, tulle dentelle et microfibre.

Dim Fit Féminine Soutien-gorge Une ligne moderne et t épurée pour un confor la c ave en tidi au quo féminité en plus.

au lieu de

DIM est en vente uniquement dans des filiales Migros sélectionnées: Migros Genève: MMM Genève Balexert, MM Carouge-Vibert, Migros Valais: MMM Monthey, Migros Vaud: MMM Lausanne-Métropole, MMM Crissier, Migros Neuchâtel/Fribourg: MM Bulle Gruyère-Centre

DIM est en vente à votre Migros

x u a e v u o n Des n o s n i k l i W prix

r e p u o àc e l f f u o le s 80 . 9 1 1.90 2

Lames Quattro 8 pièces

80 . 5 1 6.90

9.8.500

1

12

115.9.800

238.9.0

80

1

2

Lames Quattro Titanium 8 pièces

www.wilkinson-sword.ch

Rasoir Quattro Titanium

Rasoir Protector 3

Lames Protector 3 8 pièces

Wilkinson est en vente à votre Migros


VOYAGES LONDRES

Migros Magazine 21, 23 mai 2011

| 95

La petite reine pour découvrir Londres

Dans la capitale britannique, les deux-roues ont la cote. Non seulement auprès des autochtones, toujours plus nombreux à enfourcher leur bécane pour se rendre au travail, mais également parmi les touristes, qui peuvent prendre part à des excursions guidées. Reportage.

Arrêt photo devant le Palais de Westminster, le siège du Parlement britannique.

A

ttention, ici, on roule à gauche!» Principale mise en garde de notre guide, Mark, qui n’aura de cesse de la répéter tout au long de l’excursion. Sous son aile aujourd’hui, une dizaine de touristes – en l’occurrence, américains, allemands et français – qui ont choisi de visiter la capitale anglaise... juchés sur un vélo! En trois heures et des poussières, ils auront l’occasion d’admirer les plus grandes attractions de la cité

et de se frotter au dense trafic urbain – du «mauvais» côté de la route, s’il vous plaît! L’aventure s’annonce mouvementée... Heureusement – une fois n’est pas coutume –, le soleil brille sur Londres. Seule une légère brise caresse agréablement le visage, alors que les participants choisissent leur destrier. A leur disposition également, s’ils le souhaitent, un casque à vélo. «La loi britannique ne l’a pas encore rendu obli-

gatoire», précise Mark. Voilà cinq saisons – principalement de mars à octobre, les mois d’hiver n’attirant que «les Allemands et les Hollandais, habitués à ce genre de climat» – qu’il travaille pour le compte de la London Bicycle Tour Company. «Depuis vingt ans qu’elle existe, elle n’a aucun accident à déplorer.» Nous voici rassurés: ne reste plus qu’à nous lancer! Les locaux de l’organisation se trouvant au bord

de la Tamise, la balade débutera sur les quais. Une façon de se mettre en jambes à l’écart du trafic, en slalomant entre les promeneurs qui profitent eux aussi de cette belle journée pour chiner auprès des bouquinistes ou acclamer les musiciens des rues. De l’autre côté du fleuve, on aperçoit bientôt le Palais de Westminster, siège du Parlement britannique. Ainsi que Big Ben, bien-aimé clocher des


Et la baignade devient d e v i e n t une une p par a r tti tie ed de ep plaisir! laisir Splash: profitez pleinement des baignades avec votre tout-petit et amusez-vous. Oubliez vos inquiétudes au bord du bassin; grâce aux Huggies® Little Swimmers®, les fuites sont de l’histoire ancienne. Ces culottes de bain pratiques avec leurs imprimés Disney ® amusants ressemblent à de vrais maillots. Ils s’enfilent et s’enlèvent en un clin d’œil.

www.littleswimmers.ch ww ww. w.lililitt ttle lesw eswim wimme mers ers rs.ch ch

VALEUR FR.

Achat minimal: Fr. 12.90 Valable: 24. 5 jusqu’au 6. 6. 2011

3.–

Huggies® Little Swimmers®

RABAIS

Utilisable dans les plus grands magasins Migros de Suisse. Si un multiple du montant d’achat est atteint, plusieurs coupons de rabais identiques à celui-ci peuvent ètre remis en palement. Non cumulable avec d’autres coupons.

Les Little Swimmers sont en vente dans votre Migros


VOYAGES LONDRES

Migros Magazine 21, 23 mai 2011

Anglais. «Attention, précise toutefois le guide. Contrairement à ce que l’on croit souvent, le nom de Big Ben se réfère à la cloche et non à la tour...» Des informations telles que celle-là, des détails historiques, des anecdotes, il en distillera tout au long de la visite, au cours de pauses qui lui permettront également de compter ses ouailles. D’ailleurs, il semblerait bien qu’une cycliste manque à l’appel... Mark rebrousse alors chemin et revient bien vite en compagnie de la retardataire: elle avait déraillé. «Un classique», reconnaît l’Anglais.

Des paisibles quais... aux étroites pistes cyclables

Le moment est venu de s’engager sur la route. Un petit coup d’œil à droite – et à gauche, on ne peut pas s’en empêcher – et nous voilà sur un pont, le Lambeth Bridge, des

La ville de Londres offre de plus en plus de pistes cyclables.

voitures filant à nos côtés. Ce n’est guère rassurant! Certes, nous nous trouvons sur une piste cyclable, mais n’est-elle pas plus étroite que ses homologues suisses? Ou peutêtre n’est-ce qu’une impression... Qu’importe, nous quittons rapidement les grands boulevards et circulons un moment dans un quartier résidentiel. L’occasion d’admirer quelques charmantes

maisons et d’en envier les habitants. Mais n’oublions pas pour autant de tenir notre gauche! Certains participants ayant tendance à dévier de l’autre côté... Après être passés devant la célébrissime Abbaye de Westminster, où Kate et William ont récemment échangé leurs vœux, nous partons à l’assaut du palais de Buckingham, en longeant le St James’s Park, im-

mense oasis de verdure et d’étangs au cœur de la cité. Un coup d’œil au mât en arrivant à destination: le drapeau de la couronne flotte au sommet, la reine est au château! La relève de la garde est d’ailleurs sur le point d’arriver, à dos de canassons. Une foule de touristes s’amassent contre les grilles et des policiers régentent la circulation des voitures... et des deux-

Publicité

Respir'Activ

Bandelettes Nasales

Mieux respirer – Mieux dormir Les bandelettes nasales Respir‘Activ améliorent jusqu‘à 31 % l‘entrée d‘air et entraînent une diminution immédiate de la congestion nasale et ainsi, un meilleur apport d‘air inhalé. Bandelettes nasales Respir‘Activ – tellement simple et si efficace!

VALEUR FR.

Achat minimal: Fr. 9.80 Valable du 24.5. au 6.6.2011

2.–

| 97

Respir‘Activ Bandelettes Nasales

RABAIS

Utilisable dans les plus grands magasins Migros de Suisse. 1 coupon de rabais original par offre sera accepté. Non cumulable avec d’autres coupons.


98 |

VOYAGES LONDRES

Migros Magazine 21, 23 mai 2011

roues. On nous enjoint fermement à nous ranger sur le côté: en Angleterre, les vélos n’auront jamais la priorité sur la royauté!

À FAIRE À LONDRES

Pour les amateurs d’art

Dans le dédale des rues de Londres

Les chevaux s’étant finalement éclipsés – et le monde moderne reprenant son droit sur le passé –, nous pouvons poursuivre notre chemin sur The Mall, la longue avenue qui relie le palais à Trafalgar Square. Nous contemplons au passage d’autres résidences royales avant de nous retrouver sur la place commémorant la victoire de Nelson sur Napoléon. Quatre lions argentés entourent le gigantesque pilier sur lequel trône la statue de l’amiral britannique. Nouvelle anecdote à relever: «Ces sculptures sont composées de boulets de canon recyclés.» Retour sur la route... et au cœur du trafic. Il faut dire que Trafalgar Square est un coin très fréquenté. Notamment par ces bus rouges à deux étages si typiques du pays et qui, une fois qu’on se retrouve à leurs côtés, juchés sur nos deuxroues, paraissent bien imposants. D’ailleurs, entre les voitures, les taxis, les motos et les coups de klaxon, cette partie du trajet a la particularité de jouer avec les nerfs! Un virage à droite par ici, un passage clouté par là, sans oublier un petit bout à pied – certes, Londres s’adapte de plus en plus aux cyclistes (lire encadré), mais les che-

Mark, le guide du jour, en pleine explication sur Trafalgar Square.

mins qui leur sont dédiés manquent encore de continuité – et nous échouons dans les quartiers branchés de la ville: Leicester Square et Covent Garden. Il est midi passé, çà et là, autochtones et touristes grignotent leur lunch sur un banc ou à une terrasse, sous un soleil éclatant. Des odeurs de cuisine, toutes origines confondues, embaument l’air. Il commence à faire faim! La visite touche d’ailleurs à sa fin. Un dernier arrêt à la cathédrale

Saint-Paul, dessinée par l’architecte Christopher Wren après le grand incendie qui a ravagé la capitale anglaise en 1666, et nous voilà sur le chemin du retour. Le bilan? Trois heures et demie de trajet dans les jambes, quelques émotions fortes, et des images de monuments anciens mêlées de scènes modernes qui dansent dans la tête... De retour de Londres, Tania Araman (textes) et Victoria Loesch (photos)

Joan Miró est en vedette à la Tate Modern jusqu’au 11 septembre 2011. La dernière rétrospective majeure consacrée à l’artiste espagnol remontant à près de cinquante ans, l’exposition proposée aujourd’hui par la galerie d’art moderne et contemporain de la capitale anglaise était d’autant plus attendue. Les amateurs – tout comme les curieux – ne seront pas déçus: plus de 150 peintures, dessins, sculptures et gravures les attendent, recouvrant plus de soixante ans de carrière. Avec, en prime, les descriptions et explications toujours concises, précises et bienvenues de la «Tate». Plus d’infos: www.tate.org.uk/modern

Pour les anglophiles Un roi meurtrier, des petits princes enfermés dans une tour, des manigances politiques, des alliances, des trahisons... Digne descendant de Machiavel, «Richard III», de William Shakespeare, sera à l’affiche du Old Vic Theatre du 18 juin au 11 septembre. Avec, dans le rôle titre, l’énigmatique Kevin Spacey, dirigé par son metteur en scène et réalisateur fétiche Sam Mendes («American Beauty»). Ça promet! Plus d’infos: www.oldvictheatre.com

Pistes cyclables et location de vélos Si rouler à vélo à Londres reste un exercice fastidieux – surtout pour les touristes habitués à la conduite à droite! –, de nombreux efforts ont été consentis au cours des dernières années pour faciliter la circulation. Avec notamment la reconversion de l’important réseau de canaux de la Tamise en pistes cyclables. Ces dernières sont d’ailleurs recensées sur une série de cartes routières publiées par la London Cycling

Campaign. Divisées par quartiers, elles indiquent également les chemins moins fréquentés par les automobilistes, permettant une circulation quasi continue dans la capitale anglaise. Si vous n’êtes à Londres que pour quelques jours, vous n’aurez aucun mal à trouver des deux-roues à la location. Ne serait-ce qu’auprès de la London Bicycle Tour Company, qui ne s’en tient pas qu’aux visites guidées

pour les touristes. A disposition également, les fameux vélos en libre service, sous l’appellation Barclays Cycle Hire. A l’image de Paris, ces rangées de bicyclettes se retrouvent à plusieurs coins de rues. Pour commander les cartes de pistes cyclables londoniennes: www.lcc.org.uk London Bicycle Tour Company: www.londonbicycle.com Barclays Cycle Hire: www.tfl.gov.uk

Pour les gourmets On critique souvent la gastronomie anglaise... Mais sachez que vous pouvez aussi trouver des restaurants français à Londres! Et même certains dotés de deux étoiles Michelin. Au Pied à Terre, le chevreuil en croûte aux herbes succède aux noix de Saint-Jacques au confit de citron et précède une mousse chocolat-gingembre. Le tout arrosé d’excellents vins. Le repas s’achève sur une sélection de petits fours... Plus d’infos: www.pied-a-terre.co.uk


EM NO BA UV LL EL AG E

PASSIONNÉMENT ROMAND

Chemin des Aulx 6 | 1228 Plan-les-Ouates | www.lrgg.ch | info@lrgg.ch

Val d’Arve est en vente à votre Migros


20% DE RÉDUCTION OFFRE VALABLE SUR CERTAINS PRODUITS DE LA GAMME DU 24 MAI 2011 AU 30 MAI 2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

2.45

4.55

au lieu de 3.10 Ricotta 250 g

4.90

au lieu de 5.70 Galbanino 300 g

au lieu de 6.20 Mascarpone 500 g

3.90

au lieu de 4.90 Mozzarella Cucina 400 g

Disponibles dans les plus grands magasins Migros

PR O M O

Galbani est en vente à votre Migros

20%

de rabais sur le Merfen spray et le Vita-Merfen gel cicatrisant

Merfen spray 30 ml

Merfen spray 50 ml

Vita-Merfen gel 50 g

8.95

12.50

14.90

7.15

10.–

11.90

+10% de rabais

supplémentaire pour les détenteurs de la SUNCARD Valable dans tous les SUN STORE jusqu’au 11 juin 2011. www.sunstore.ch


VIE PRATIQUE GRANDIR

Migros Magazine 21, 23 mai 2011

| 101

Quel est l’écart d’âge idéal entre deux enfants? Parents et spécialistes ont chacun leur avis.

L’écart parfait entre les enfants existe-t-il?

Deux, quatre ou six ans de différence entre l’aîné et la petite? Œdipe va-t-il semer la zizanie dans la sérénité familiale? Décryptage.

L

e sujet fait débat et les avis divergents pleuvent sur les forums. Chacun a sa théorie qui se heurte au cas pratique de l’autre. «Mes deux filles ont exactement deux ans d’écart et c’est un peu rapproché, estime Pauline. Petites, on a eu tendance à considérer la grande comme une grande, alors que ce n’était qu’un bébé. Plus tard, on les a traitées sur un pied d’égalité, ce qui était dur pour elle

aussi, puisqu’on lui déniait son statut d’aînée.»

«Quinze mois d’écart et j’en suis très heureuse»

Chez Margaux, ils ont 4 ans et 2 mois. «Je trouve cet écart très bien. La grande va à l’école, ce qui me laisse du temps en tête à tête avec mon fils, et avec elle dès qu’elle rentre. Elle est plus autonome, elle participe, le prend dans ses

bras...» De son côté, Julie a mis le turbo: «Quinze mois d’écart et j’en suis très heureuse. Au début, on ne perd pas la main, tous les gestes du quotidien sont encore bien en tête. Les nuits sont courtes et les déplacements toujours un peu compliqués. Mais ils ont une énorme complicité, ils se comprennent parfaitement. C’est un vrai plaisir de les voir jouer ensemble et de les entendre comploter pour pré-

parer leur coup et passer à l’action ensemble.» «Il n’y a pas d’écart idéal, déclare d’entrée de jeu la psychologue-psychothérapeute Claudia Jankech, à Lausanne. Les facteurs intervenant dans la vie d’une fratrie sont très nombreux, il est difficile de répondre à une telle question. Cela peut très bien se dérouler à tous les stades, ou pas. Avec une petite différence,


102 |

VIE PRATIQUE GRANDIR

Migros Magazine 21, 23 mai 2011

Troisième, quatrième, cinquième enfant... L’arrivée du premier enfant bouleverse totalement l’équilibre familial. «Les parents sont en admiration devant lui, apprennent leur nouveau rôle et découvrent en même temps que lui», explique Claudia Jankech, pédopsychiatre. Lorsque le deuxième vient au monde, la dynamique est à nouveau chamboulée, car l’aîné n’est plus le centre du monde, et l’équilibre dépendra de sa réaction. Quand la famille s’agrandit encore, la question se repose encore, «mais le deuxième a déjà l’habitude de ne pas être seul. Cela dépendra du caractère du troisième, respectivement du quatrième et des suivants.» L’arrivée d’un nouvel enfant bouleverse à chaque fois la dynamique familiale.

l’aîné peut percevoir le puîné comme un compagnon de jeu, mais lorsqu’il se rend compte qu’il prend beaucoup de place, il devient un rival.» Plusieurs facteurs entrent en ligne de compte pour le choix du bon moment. D’abord, le bien-être de la mère qui, après avoir porté quarante semaines durant un bébé, a besoin de quelques mois pour s’en remettre (dépression post-partum, taux de fer très bas, perte des kilos de la grossesse...). Sans compter que lorsqu’un deuxième bébé arrive rapidement après le premier (on appelle cela des jumeaux irlandais), ce dernier ne marche pas encore, n’est pas autonome. Puis, vers 3 ou 4 ans, l’enfant développe le complexe d’Œdipe, selon la théorie freudienne. Il s’agit de la phase où les petits garçons tombent amoureux de leur maman, et les fillettes de leur papa. L’arrivée d’un concurrent dans la dynamique familiale est très mal vécue car les parents partagent leur temps entre les deux, privant l’aîné de l’exclusivité qu’il connaissait jusque-là. «Cette phase est plus ou moins forte selon les enfants, elle n’explique pas forcément le problème», estime Claudia Jankech. Avec un plus grand écart, cinq ans ou davantage, d’autres ques-

tions se posent. «Ils n’auront pas le même rapport et seront toujours en décalage, reprend la spécialiste. Et essayez de faire une activité qui convienne à toute la famille avec un tel écart! Le grand sera à l’école quand le petit viendra au monde, puis ils seront adolescent et enfant, adulte et adolescent. La différence ne se rattrape qu’à l’âge adulte. Mais il y aura également moins de disputes.»

«A 7 ans, l’enfant a réglé son complexe d’Œdipe»

Les études scientifiques ne viennent pas vraiment mettre tout le monde d’accord avec une étude qui dirait le nombre de mois exact qui serait idéal entre deux enfants. Au contraire. Le célèbre pédopsychiatre français Marcel Rufo estime que la différence d’âge idéale est de sept ans, car, à ce moment-là, l’aîné a réglé son complexe d’Œdipe et s’est créé un réseau social (autour de l’école), il est moins perturbé par l’arrivée d’un petit frère. Le CNRS (centre national de la recherche scientifique en France) dit trois ans d’écart, car, à cet âge, l’enfant est autonome et propre, peut s’exprimer et fréquente bientôt la garderie. Mais attention à ne pas l’y inscrire juste avant la naissance du deuxième ou du troi-

sième (lire encadré), car il fera très vite le lien entre l’arrivée d’un bébé et son «exclusion»! «Les psys feraient bien d’aider les gens à vivre avec leur réalité, plutôt que de les laisser penser qu’il existe une formule magique», tonne Claudia Jankech qui confie une petite préférence pour une différence d’âge de deux à trois ans. Ellemême a douze ans d’écart avec ses trois aînés. «J’ai grandi en fille unique. Mais à l’âge adulte, je profite de la chance d’avoir des frères et sœurs.» En observant les bambins qui défilent dans sa consultation,

elle estime qu’on ne peut pas éviter la rivalité dans une fratrie. «En revanche, on peut ne pas l’attiser. Il n’y a pas de mathématique dans les relations. Il y a des aînés écrasants et d’autres prêts à partager.» Cependant, une inconnue vient fausser les calculs des parents qui ont fixé un écart: la nature ne fonctionne pas toujours de manière optimale et il faut parfois patienter plusieurs mois voire plusieurs années pour que la femme retombe enceinte. Mélanie Haab Photos Plainpicture

Publicité

Bien dormi? zeller sommeil forte – avec valériane et houblon

• favorise

l‘endormissement et un sommeil réparateur

• 1 comprimé 1 heure avant le coucher

Max Zeller Söhne AG 8590 Romanshorn

zeller sommeil forte est un médicament phytothérapeutique. Disponible en pharmacie et droguerie. Veuillez lire la notice d‘emballage.


Sociétés

Cherchons bénévoles

La Société suisse de la sclérose en plaques cherche bénévoles pour séjour de vacances avec personnes fortement handicapées. Lieu: Interlaken, 17 septembre au 1er octobre 2011 Engagement possible pour une ou deux semaines. Formation de base le 21 juin. Renseignements et inscriptions:

021 / 614 80 80

Centre romand SEP – Lausanne

L’offre de L’offre de la semaine:

Lundi 13 juin

Vendredi 17 juin

BERGAMOTE

LAURENT DESHUSSES

Jeudi 23 juin

MARIE-THÉRÈSE PORCHET

Vendredi 24 juin

ERIC ANTOINE

Samedi 18 juin

Mercredi 22 juin

POPECK

STÉPHANE GUILLON

Samedi 25 juin

Samedi 25 juin

PHILIPPE GELUCK

MICHEL LEEB

spectacle en Suisse Allemand

Réservation : 021 804 97 16, www.morges-sous-rire.ch et fnac

Marti Santé et Bien-être: Bienvenue là où il fait bon vivre!

1 semaine sur l’île d’Ischia, Italie Hôtel Villa Miralisa ***

8 nuitées à Abano, Italie Hôtel Bologna ***(*)

Hôtel très tranquille et familliale, avec grand jardin, piscine thermale, piscine d’eau douce et vue magnifique sur la mer.

L’hôtel calme, situé au centre et entouré d’un grand parc vous offre un secteur de cure et piscine thermale reliée à la piscine couverte.

1 semaine à Seefeld, Autriche Hôtel Wellness Bergresort ****(*)

Cet hôtel vous offre toutes les commodités. Dégustez les délices culinaires et profitez des nombreux offres du tes D‘autres da t program bien-être. de départ e le offres dans catalogue. Dès CHF 987.- par pers. pour 7 nuitées, Dès CHF 984.- par pers. pour 8 nuitées, Dès CHF 996.- par pers. pour 7 nuitées, en ch. à 2 lits, demi-pension, voyage aller en ch. à 2 lits, pension complète, voyage en ch. à 2 lits, demi-pension, voyage aller et retour en car. Départs chaque vendredi aller et retour en car. Départs le samedi, et retour en car. Départs chaque samedi, du 27.05 au 22.07 et du 26.08 au 07.10.11. 04.06, 03.09 et 08.10.11. du 28.05 au 11.06 et du 10.09 au 08.10.11. Les prix sont valables lors d‘une réservation par www.marti.ch. Les autres centrales de réservation facturent habituellement un montant pour frais de dossier.

RÉSERVATIONS: 021 320 32 32

Ernest Marti SA, 3283 Kallnach

www.marti.ch


104 | Migros Magazine 21, 23 mai 2011

Spacieuse, sobre et sportive

La Seat Ibiza ST Style est une véritable surprise, notamment en raison de son dynamisme inattendu pour un diesel.

Les rangements

èree les és derriièr Des rangements cach ière, dans arr nquette appuie-tête de la ba ges avant siè les sous l’accoudoir central, est optimisé oin rec ue ou les portières, chaq ctionnel possible. pour être le plus fon

Le coffffre

Il faut basculer le logo Seat présent sur la porte du coffre pour l’ouvrir. Le S se transforme alors en poignée. Astucieux, mais il faut le trouver! Il offre 430 litres de volume utile. Petit bémol lorsque la banquette est rabattue, la surface n’est pas plane mais propose tout de même plus de 1100 litres de volume. En option, des filets peuvent améliorer sa fonctionnalité.

Et dans la vraie vie, elle est comment cette voiture?

Par Leïla Rölli, chroniqueuse automobile C’est dans la périphérie de Genève que je suis allée chercher

la voiture de la semaine, une SEAT Ibiza de 90 chevaux. Comme il me semble que, quel que soit le moment de la journée, c’est toujours l’heure de pointe lorsqu’on se rend dans cette région, j’ai eu tout loisir de tester ce véhicule dans un trafic engorgé en pleine après-midi. Programmer la fréquence de ma radio préférée, brancher mon

téléphone pour qu’il se charge, apprivoiser les commandes cachées derrière le volant et faire connaissance avec l’embrayage étaient choses faites avant d’arriver à hauteur de Cointrin. L’agencement du tableau de bord est très intuitif et les fonctions simples, ça aide à se sentir à l’aise.

L’habitacle, habillé de noir et dont la sobriété est tranchée par quelques touches discrètes de rouge et de chrome, est très masculin. J’ai feuilleté le catalogue pour voir s’il était possible d’adoucir un peu cet intérieur, mais les options proposées pour le personnaliser oscillent entre gris foncé et anthracite. Une multitude de


MA SEMAINE EN SEAT IBIZA

b rdd Le tableau de bo r contre . On regrette pa

nnel Sobre, fonctio ivoiser les iquer pour appr pl ap de devoir s’ ouvent volant qui se tr commandes au u visibles i. Elles sont pe derrière celui-c nstallation bitue. Une préi mais on s’y ha n TomTom se e de navigatio pour un systèm plane du u de la surface trouve au milie . tableau de bord

Les technologies

Bluetooth, prise USB od,, combinée compatible Ipod e-uiss éblo antirétroviseur et énon bi-x res ment, pha phares latéraux qui s’allument lorsqu’on tourne le volant, pour une meilleure visibilité dans les virages; aide au démarrage en côte, régulateur de vitesse et une large palette d’options de sécurité.

Le moteur

Le bloc 1.6 TDi de 90 ch combine efficacité et économie: 3.6l au 100km CO d CO2 5g de pour une émission de 95g ine. -urba extra en consommation

Fiche technique

180

160 167

140

120

m te od st èle é

m su oye iss nn e e

Emission de CO2 en g/km

100 109

pourrait penser en la regardant de l’extérieur, la Seat Ibiza offre également place et confort aux passagers assis à l’arrière. Au niveau du comportement aussi, l’Ibiza est une belle surprise! Pêchue et réactive, je lui ai trouvé un dynamisme inattendu, même à bas régime, alors que les motorisations diesel ne sont pas forcément réputées pour ça.

80

rangements astucieux permettent de placer des magazines sous la boîte à gants, d’accrocher un panier à commission ou d’éviter à son chargement de se balader de part et d’autre du coffre… Et rien n’empêche de placer des bouquets de fleurs dans les porte-bouteilles de 1,5 litres présents dans chaque portière pour égayer le tout! Spacieuse, contrairement à ce qu’on

Seat Ibiza ST Style Moteur / transmission: moteur 1.6 TDI CR DPF, 4 cylindres, 1600 cm3, 90 ch. Boîte manuelle 5 rapports. Performance: 0-100km/h = 12.2s, vitesse de pointe: 178km/h Dimensions pour la 5 portes du test: lxlxh = 422.7 cm x 169.3 cm x 144.5 cm. Poids à vide conducteur inclus: 1225 kg. Consommation: mixte: 4.2l / 100km. Emission de CO2: 109g/km. Etiquette énergie A. Prix: à partir de Fr. 26 150.-

| 105


Vous n’avez jamais été si bien accueillis.

Le meilleur moment pour se rendre en Tunisie, c’est maintenant ! Le pays entier met tout en œuvre pour votre bien-être et votre sérénité. Ses plages magnifiques et ses multiples offres sportives sauront vous séduire. Faites de vos vacances une expérience inoubliable, redécouvrez la Tunisie.

www.tunisie.ch

Entreprises

Typiquement

Alpinofen!

Formation Alpinofen Romandie Sàrl Rte du Pré au Bruit 2 | 1844 Villeneuve T 021 965 13 65 | F 021 965 13 67

DE LA

Il faut le voir pour le croire Poêles. Cheminées. Inserts de chauffe. Conduits de fumée. 200 poêles. Cheminées individuelles. Grande surface d’exposition. Enorme choix pour tous les goûts et tous les budgets.

Bern | Illnau | Luzern | Villeneuve

w w w. a l p i n o f e n . c h

Immobilier

App. vacances

F-Bourgogne Sud, ferme bien restaurée, 1,6 ha, € 350’000.–

ANTIBES-LES-PINS

Photo par: Ivo Pervan

Téléphone 079 567 25 74 – 0033 795 672 574 www.mpconcept.ch/torpes

Superbe 3 pces 4 - 6 Pers. Piscine + accès direct à la mer. TÉL. HEURES BUREAU – 032 721 44 00

Plongez dans la beauté

5È À LA 9È

NOUVEAU! UN CONCEPT INÉDIT Découvrez un encadrement privilégié! Un concept inédit allié à la tradition éducative Ecole Lémania: • accent sur les branches principales • classes à effectifs raisonnables • à midi, prise en charge possible

ECOLE LEMANIA

www.lemania.ch - 021 320 15 01 www.croatie.hr

Imaginez le bruit du vent dans les voiles, le jaillissement des gouttes sur le pont en bois, le brisement des vagues contre le bateau et le flottement du tissu dans le vent. Ressentez une liberté infinie à chaque inspiration.

La Croatie. Ça sonne bien. DESTINATION PRÉFÉRÉE DE L’ANNÉE 2011/2012 DE L’ASSOCIATION ECTAA

ASSOCIATION EUROPÉENNE D’AGENCES DE VOYAGE ET DE TOUR OPÉRATEURS

Office National Croate de Tourisme Badenerstr. 332, 8004 Zürich, Tel. 043-336 20 30, Fax 336 20 39, info@kroatien-tourismus.ch


MOTS FLÉCHÉS

Migros Magazine 21, 23 mai 2011

A gagner

5 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun.

SANGLIERS

GRÂCE

BEIGNET

PHTISIQUE

TARTINONS

NOTE

POISSON

VENTILER

Comment participer:

* M * L * I * C * A * E * B *

N A T I O N A L I S A T I O N

* L I E U R * O R * S I N A I

A * R * A V E I L L E D E * E R E N T * T Monte-escaliers I www.hoegglift.ch S S A I E * P * I N C E L A T E R E S * D I V I V E L E *

* A P I * C * V * A * I S S U

U N I V E R S I T E S * A I R

* T E R R I T O I R E S * O U

I

L

L

U

T

I

O N

T

R

A

BATEAU

L E S E S * O C C A S I O N S

VOIES

ÉCLOS REFUS

1

INFUS

CRACK

HIE

9

FLAN

MON PARTENAIRE POUR UN SON PARFAIT

ÉTERNELS

12 À TOI OCÉAN

www.widex.ch

ÉRIGÉS SUR-TILLE

CHARME

ÉTUI SORTIE

Mot: illustration

Danielle Kuchen, Bienne (BE); Ariane Ecuyer, Montagny (VD); Nicole Zurcher, Reconvilier (BE); Viviane Schutz, Lausanne (VD); Ludivine Gagliarde, Granges (VS).

6

CHOIX

Solution Problème n° 20

Gagnants Mots fléchés n° 19

ÉCIMÉ

5

11

Par courrier (courrier A): Migros Magazine, Mots fléchés, case postale, 8099 Zurich Par courriel: www.migrosmagazine.ch/motsfleches Par SMS: envoyez MMF puis la solution au numéro 919 (Fr. 1.-/SMS ) Par téléphone: composez le 0901 333 104 (Fr. 1.-/appel, tarif depuis un réseau fixe) et communiquez la solution ainsi que votre adresse sur le répondeur. Délai: votre carte postale, votre courrier électronique ou votre appel doit nous parvenir au plus tard dimanche 29 mai 2011, à 18 heures.

S

DIVINITÉS

SAISON

7 MACHIN

HÖGG Liftsysteme AG CH-9620 Lichtensteig Tel. 071 987 66 80

EMPESTER

| 107

BARRE

POURRI

3

PEPE LIENHARD

POUFFE

CROCHET

TITRE

TUERAS

CONVIENT

NÉ DE

EN FORME D’ŒUF

8 REFOULÉES

HELVÈTE

LENTILLES

PÉPITE

PASCAL POISSON

4 JOURNALISTE

2

DIKTATS

10 © Alain Dubois

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

IMPRESSUM MIGROS Magazine Construire case postale 1751, 8031 Zurich Hebdomadaire du capital à but social www.migrosmagazine.ch

Projets et événements: Eveline Schmid (responsable), Denise Eyholzer Rédaction: redaction@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 37 Fax: 044 447 36 02

Tirage contrôlé: 502 316 exemplaires (REMP octobre 2010) Lecteurs: 577 000 (REMP, MACH Basic 2011-1)

Rédacteur en chef: Steve Gaspoz Rédacteur en chef adjoint: Alain Kouo

Direction des publications: Monica Glisenti Direction de Limmatdruck SA: Jean-Pierre Pfister Directeur des médias Migros: Lorenz Bruegger

Publicité

Département Magazine: Tania Araman, Patricia Brambilla, Laurence Caille, Céline Fontannaz Mélanie Haab, Virginie Jobé, Pierre Léderrey, Laurent Nicolet, Alain Portner

Département Actualités Migros: Daniel Sidler (responsable), Pierre Wuthrich (coordinateur pour la Suisse romande), Jean-Sébastien Clément, Béatrice Eigenmann, Andreas Dürrenberger, Florianne Munier, Christoph Petermann, Daniel Sägesser, Michael West Département Shopping & Food: Jacqueline Jane Can (responsable), Gerda Portner, Heidi Bacchilega, Anna Bürgin, Tina Gut, Dora Horvath, Sonja Leissing, Fatima Nezirevic, Nicole Ochsenbein, Anna-Katharina Ris, Claudia Schmidt Mise en pages: Daniel Eggspühler (art director), Werner Gämperli (adj.) Layout: Marlyse Flückiger,

Nicole Gut, Bruno Hildbrand, Gabriela Masciadri, Tatiana Vergara Photolithographie: René Feller, Martin Frank, Reto Mainetti Prépresse: Peter Bleichenbacher, Marcel Gerber, Felicitas Hering Service photo: Tobias Gysi (responsable), Christina Rohner (resp. pour la Suisse romande), Susanne Oberli Correction: Paul-André Loye Internet: Laurence Caille Secrétariat: Stefanie Zweifel (responsable), Imelda Catovic Simone, Doris Fischer, Nadja Eppenberger

Département des éditions: edition@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 70 Fax: 044 447 37 34 Lorenz Bruegger (chef du département, a.i.), Nadia Falce Abonnements: abo@migrosmagazine.ch Sonja Frick (responsable), Téléphone: 044 447 36 36 Fax: 044 447 36 24 Annonces: annonces@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 50 Fax: 044 447 37 47 Stephan Gartenmann (responsable), Thomas Brügger, Nicole Costa, Yves Golaz, Hans Reusser, Kurt Schmid

Service Interne: Nicole Thalmann (responsable), Verena De Franco, Christine Kummer, Janine Meyer, Danielle Schneider, Jasmine Steinmann Marketing: Alexander Oeschger (responsable), Maya Bächtold, Alexa Julier Media Services: Patrick Rohner (responsable), Eliane Rosenast Editeur: Fédération des coopératives Migros IMPRIMERIE Centre d’impression Edipresse, 1030 Bussigny


108 | Migros Magazine 21, 23 mai 2011

De briques et d’or

Champion suisse des maçons, le Fribourgeois de 21 ans Morgan Conus se prépare pour les championnats du monde cet automne à Londres. Où il compte bien ravir le sacre!

U

CCarte t d’identité d’id tité Nom: Morgan Conus, champion suisse des maçons Date de naissance: 5 janvier 1990 à Châtel-St-Denis (FR). Etat civil: célibataire, mais amoureux. Signe particulier: confiant. Il aime: l’honnêteté. Il n’aime pas: les faux culs. Son rêve: gagner les championnats du monde des maçons.

ne poignée de main franche, une assurance à toute épreuve. Morgan Conus, 21 ans, a l’esprit de compétition. Après avoir été sacré meilleur maçon de Romandie l’année dernière, il a décroché la timbale au niveau national. Le Glânois de Vuarmarens est ainsi devenu le premier Romand champion suisse des maçons. Son prochain défi: les championnats du monde, cet automne à Londres. «J’y vais pour terminer premier. J’en ai les capacités, assure-t-il. Si on veut gagner, il est essentiel d’y croire, sinon ça ne va pas.» Entre les deux épreuves, il s’est accordé une pause. Bientôt, il recommencera son entraînement. Monter des murs représentant des œuvres – des ponts comme à Lucerne – grâce aux différentes couleurs des briques. Puis démonter. Puis remonter. Le tout, avec les conseils de deux coaches: l’un mental, qui l’aide à gérer son stress, l’autre technique. «Avec lui, j’essaie d’améliorer les derniers détails pour viser la perfection», explique le jeune homme, qui se dit très serein avant son prochain défi qui le mettra en concurrence avec vingt-quatre professionnels du monde entier. «Tout se joue à quelques points. Si on commet une erreur au début, c’est dur de se rattraper. Alors, il faut rester positif.» En 24 heures, les compétiteurs auront trois pièces à réaliser.

Alors il s’entraîne dans l’entrepôt situé à côté de sa maison ou la halle de formation des maçons à Fribourg. Dessine des figures sur le papier, découpe des briques, les superpose, les accole, les imbrique. Une fois l’exercice terminé, il casse tout d’un coup de masse. Sinon, il serait envahi de ses œuvres, depuis le temps qu’il s’entraîne… Il en reste bien quelques-unes, notamment dans le salon de ses parents – un meuble – et chez ses grands-parents.

Il a fait venir des briques de Grande-Bretagne

Pour mieux se préparer à la finale londonienne, il a même commandé trois palettes de briques britanniques, histoire de se confronter le plus possible avec les conditions de concours. Quant au mortier, il le découvrira sur place. Les matériaux de construction il connaît, puisque son père, directeur de l’entreprise familiale, l’a emmené depuis tout petit sur les chantiers. Une société qui est dans la famille depuis son arrière-grandpère. La saga n’est donc pas près de s’arrêter. En formation de chef d’équipe, Morgan Conus va commencer ensuite l’école de contremaître. Dans quelques années, il compte bien reprendre l’entreprise. «Mais pas tout de suite, mon père est encore jeune!»

Laurence Caille Photos Christophe Chammartin-Rezo/ LDD /Istockphoto/

MA PASSION

Mon métier, c’est ma passion. C’est un plaisir de construire, d’être en contact avec des gens, de toucher à tout, d’être en plein air même si c’est dur de travailler quand il fait très chaud ou très froid.


RÉUSSITE MORGAN CONUS

| 109

MES ŒUVRES Aux championnats suisses des métiers, j’ai réalisé mes plus belles œuvres en 21 h 15: le Kapellbrücke, le pont de Lucerne (photo) et le Tower Bridge, celui de Londres. Je ne les ai plus qu’en photos puisque les pièces sont détruites après les épreuves.

MES INSTRUMENTS Mes outils, je les prends évidemment aux championnats du monde! J’ai même une caisse exprès pour Londres pouvant tous les contenir.

MON PROCHAIN VOYAGE Cet automne, je partirai en vacances en Thaïlande pour fêter, si ça va bien, mon titre de champion du monde…

MON PROCHAIN DÉFI Je découvrirai Londres à l’occasion des championnats du monde des métiers. Avec les concurrents des autres métiers du team suisse, nous resterons sur place durant deux semaines. Un camp de préparation précédera le concours.


EN EXC

c h a n s o LUSIVITÉ : WWF n annivers de Sch aire d tärnef u öifi CD JOKER DISPONIBLE LE MERCREDI 25 MAI.

Et chaque client reçoit un CD joker avec la chanson anniversaire du WWF et d’autres chansons interprétées par des artistes suisses bien connus des enfants, pour tout achat à partir de Fr. 60.– dans tous les magasins Migros, Do it + Garden Migros, melectronics, SportXX y compris Outdoor, Micasa et sur LeShop.ch. Un seul CD joker par achat, jusqu’à épuisement du stock.

WWW.QUIZMANIA.CH

MGB www.migros.ch W

LE CD JOKER EST LÀ!


MONTREZ-NOUS VOTRE TOUCHE PERSONNELLE ET GAGNEZ! Filmez votre moment NIVEA et participez ainsi à la grande campagne anniversaire. De magnifiques prix d’une valeur totale de CHF 100ʼ000.– vous attendent!

Plus d’infos sur www.NIVEA.ch/100


TRADITION ET INNOVATION. L’ÉVOLUTION D’UNE MARQUE MONDIALE.

19 1911 911

192 1924 24

19 925 1925

192 1926 26

19 1935 935

19 1940 940

19 1943 943

19 1949 949

19 1959 959

19 1970 970

1992 2 – 2011 2011


Migros Magazin 21 2011 f NE