Issuu on Google+

REPORTAGE 12

Une nuit avec les forçats du rail sur la ligne Lausanne-Berne. Edition Aar, JAA 3321 Schönbühl-Shoppyland

www.migrosmagazine.ch, www.mi www .migro .mi grosma gro smagaz sma gazine gaz ine.ch ine .ch,, CONSTRUIRE .ch CONSTRU C CONS ONSTRU ONS TRU

NO 20, 16 MAI 2011

ENTRETIEN 24

La famille, elle y croit!

Photos Kai Jünemann / François Wavre-Rezo

La journaliste et écrivain Christiane Collange plaide pour une cohabitation harmonieuse entre générations.

ACTUALITÉ MIGROS 36

TerraSuisse: un soutien à la biodiversité. EN MAGASIN 44

Par amour de la nature.

Changements d’adresse: à la poste ou au registre des coopérateurs, tél. 058 565 84 01 E-Mail: serviceabo@gmaare.migros.ch Publicité

CUMULUS-DEALS en pages 98/99


20% PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES

Excepté M-Budget et Sélection.


SUR TOUS

LES PRODUITS DU 17.5 AU 23.5.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

MGB www.migros.ch W

SURGELÉS.


4 | Migros Magazine 20, 16 mai 2011

ÉDITORIAL Steve Gaspoz, rédacteur en chef

La course à l’héritage Il n’y a pas pires conflits que ceux qui se passent à l’intérieur même des familles. Au quotidien, les raisons de développer une

mauvaise humeur passagère ou durable sont nombreuses. Mais quand des situations exceptionnelles se présentent, les dérapages ne manquent jamais. Les héritages font partie de ces circonstances favorables aux brouilles et autres explosions de haine. D’ailleurs, pour l’anecdote, hériter fait partie des facteurs de stress recensés les plus importants pour un individu.

M-Infoline: tél.: 0848 84 0848* ou +41 44 444 72 85 (depuis l’étranger). m-infoline@migros.ch; www.migros.ch M-CUMULUS: tél. 0848 85 0848* ou +41 44 444 88 44 (depuis l’étranger). m-cumulus@migros.ch; www.m-cumulus.ch Adresse de la rédaction: C. p. 1751, 8031 Zurich, tél. 044 447 37 37, fax 044 447 36 02 redaction@migrosmagazine.ch; www.migrosmagazine.ch

explications aux nombreux problèmes lors des successions: une répartition égale avec autrui n’a rien d’inné ou de naturel chez l’être humain. Il s’agit donc d’un acte qui doit être sérieusement cadré. Ce que sont censés faire l’éducation pour les enfants et les lois pour les héritiers. Malheureusement, la réussite n’est pas toujours au rendez-vous. Des enfants qui en viennent aux mains pour une friandise ont de bonnes chances de subir les foudres de leurs parents.

Photos Matiheu Rod / Laurent de Senarclens / Xavioer Voirol-Strates /

* tarif local

Et ce même si le partage est l’un des premiers comportements que l’on apprend aux enfants. C’est peut-être d’ailleurs l’une des

Mais qui blâmera des adultes qui s’entredéchirent pour les richesses d’un proche décédé? Ces deux tableaux valent-ils plus que cette

commode si on déduit le montant d’un prêt consenti il y a vingt ans? Sans bonne volonté des différentes parties, bien malin qui parviendra à se tirer de pareille situation. D’autant que les conflits non résolus, les frustrations accumulées, les envies et les sentiments divers parasitent l’aspect purement financier et rationnel. «Aux enfants, il faut laisser un bel héritage de conscience plutôt que d’or», écrivait Platon dans «Les lois». Un conseil que d’aucuns feraient bien d’appliquer.

PLEIN AIR 86 La Suisse compte de plus en plus d’amateurs de golf. Qui sont-ils? «Migros Magazine» est allé à leur rencontre au Golf Parc du Signal de Bougy, le seul terrain de golf ouvert au public en Suisse romande.

steve.gaspoz@migrosmagazine.ch

Publicité

80049526

Pour 39 francs des assiettes qui ne seront plus jamais ennuyeuses. Vous pouvez aussi commander un abonnement d’une année à Cuisine de Saison pour seulement Fr. 39.– sur www.saison.ch/fr/abo

Le bon goût est toujours de saison.


CETTE SEMAINE NATURE 81

|5

RÉUSSITE 102

Pierre-Alain Ravussin, biologiste et ornithologue averti, construit et installe des nichoirs pour donner un coup de pouce aux oiseaux. Rencontre.

A Bienne, Sara Gerber, organiste, lance deux festivals consacrés à l’un des plus mal-aimés instruments de musique. Rencontre avec une passionnée.

RÉCITS

Reportage

12

Société

16

VIE PRATIQUE

Portrait

20

Une nuit sur un chantier CFF. Les querelles d’héritage. Le mauvais garçon devenu un modèle pour les jeunes.

Christiane Collange

24

Un plaidoyer pour des relations harmonieuses entre générations.

ACTUALITÉ MIGROS

Pandalympia

33

De magnifiques cadeaux à gagner.

36

La Suisse devient le paradis du bio.

EN MAGASIN

TerraSuisse

44

Par amour de la nature.

Crème solaire

Femme de radio et de télé, la Fribourgeoise Claire Burgy dévoile sa recette d’un menu idéal pour sa vie trépidante de maman et pendulaire.

67

Comme une seconde peau.

CUISINE DE SAISON

Claire Burgy.

81

Plein air

86

Psychologie

90

Grandir

92

Voiture

94

Les relations mère-fils. Lorsque son enfant se lève la nuit et ne veut pas dormir. La Mazda 3.

Environnement

68

75

Nature

L’homme qui aide les oiseaux à nicher. Le golf a le vent en poupe.

ENTRETIEN

AUX FOURNEAUX 68

VOTRE RÉGION

Les informations de votre coopérative régionale

RUBRIQUES

Migros Flash Temps présents Minute papillon Offre aux lecteurs Cumulus Mots fléchés / Impressum

RÉUSSITE

Sara Gerber

8 10 22 97 98 101 102

Publicité

© Keystone

remplir

5 francs, vous nourrissez 17 enfants

Avec

pendant une semaine!

Grâce à la coopération avec le Programme alimentaire mondial des Nations Unies, World Vision distribue des rations alimentaires multipliant par 10 la valeur de votre don.

Au: 3 39

RIZ 5

Un monde meilleur pour les enfants

Votre aide sauve des vies! Envoyez un SMS avec RIZ 5 au 339 et aidez avec 5 francs.


DIVERSITÉ SUISSE. APROMOTION TERR ANT SUISSE! MAINTEN OS. À VOTRE MIGR01 1 Du 17.5 au 23.5.2

30%

4.30

au lieu de 6.20

Jambon de devant, le lot de 2, TerraSuisse 2 x 142 g

4.30

Mini filets de poulet, TerraSuisse* les 100 g

MGB www.migros.ch W

OFFRES VALABLES DU 17.5 AU 23.5.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

30% 1.80

au lieu de 2.60

Steak d’échine de porc, TerraSuisse mariné, en libre-service, les 100 g

NOUVEAU

3.20

Pain Schlumberger, TerraSuisse* 400 g

2.80 2.35

Farine pour tresse, TerraSuisse 1 kg

* En vente dans les plus grands magasins Migros.

au lieu de 3.50

Cornettes ou tagliatelle Connaisseur Suisse à l’épeautre, TerraSuisse 20 % de réduction par ex. cornettes, 500 g

7.50

Burgers Simmental, TerraSuisse* surgelés, 4 x 100 g


COURRIER DES LECTEURS

Migros Magazine 20, 16 mai 2011

«Migros Magazine» no 18 du 2 mai. A propos de l’article «La Suisse est une base arrière des mafias»

«Difficile de combattre»

(…) La mafia touche aussi le réseau alimentaire. Je viens de lire un article dans le journal La Repubblica avec le titre La mafia a tavola (la mafia à table). Hallucinant! L’article raconte le parcours d’un produit alimentaire (…), qui dès la récolte passe entre les mains de sept groupes mafieux. (…) Une pastèque coûte à la base 10 ct. d’euro et au final douze fois plus cher. (…) Comment voulez-vous combattre ces réseaux, sachant que les maisons de transport, les dépôts, les caissettes en bois sont créés par

la mafia elle-même, que «le chiffre alimentaire mafieux», se chiffrant à env. 50 milliards d’euros, est réinvesti dans des milliers de restaurants et d’autres entreprises? (…) J’admire beaucoup ceux qui combattent la mafia (…). Cela m’attriste, mais j’ai l’impression que c’est une guerre sans fin où le vainqueur sera toujours... la mafia!

Paola Perret, Pringy-Gruyères

«Migros Magazine» no 19 du 9 mai. A propos de l’article «Comment donner la bosse des maths?»

«L’intelligence n’est pas innée!»

(...) Contrairement à ce que vous sous-entendez, la bosse des

maths, cela s’acquiert, à condition de s’y prendre le plus tôt possible (…). Non, l’intelligence et le talent ne sont pas innés, et n’importe quel enfant en bonne santé peut devenir excellent dans n’importe quel domaine, à condition de grandir dans un environnement favorable et d’être encouragé comme il faut. Les enfants qui entrent à l’école enfantine en sachant déjà lire et compter, notamment, garderont un énorme avantage par rapport à leurs camarades durant toute leur scolarité (…). Mais le dernier mot revient à Einstein lui-même qui aimait à dire qu’il était né sans aucun don particulier.

Jean Debonneville, Lausanne

|7

«Migros Magazine» no 19 du 9 mai. A propos de l’article «Et si le solaire décrochait la lune?»

«Et si on éteignait la lumière?»

(…) Pourquoi on ne pense pas à faire des économies sérieuses, faciles et organisées telles que les éclairages des boutiques la nuit. J’habite une rue très fréquentée la journée, mais après 22 heures, à part quelques piétons pressés de rentrer, les trottoirs sont vides. (…) En plus, il y a l’éclairage nocturne communal dont on pourrait aussi supprimer un lampadaire sur deux ou trois, selon nécessité. (...)

Johanna Blanchard, Morges

Ecrivez-nous! Un article de «Migros Magazine» vous fait réagir? Ecrivez-nous en mentionnant clairement vos nom, prénom, adresse et numéro de téléphone: Migros Magazine, Boîte aux lettres, case postale 1751, 8031 Zurich; redaction@migrosmagazine.ch Publicité

ACTION

OFFRES VALABLES SEULEMENT DU 17. 5 AU 23. 5. 2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK SUR TOUTES LES BOISSONS RIVELLA EN EMBALLAGE DE 6 × 50 CL

Gagne

chaque jour ddes es bbillets illets pour les festivals

rivella.ch/festivals

5.55de 6.95 au lieu

Rivella : Partenaire des plus grands festivals en Suisse romande.

Rivella 6 × 50 cl Rouge, Bleu, Vert et Jaune

Conditions de participation : www.rivella.ch/festivals. Aucune obligation d’achat. Fin de la promotion : 30 juin 2011.

Rivella est en vente à votre Migros


8 | Migros Magazine 20, 16 mai 2011

Préférence au naturel

NEWS

Apprendre les langues gratuitement

Les vacances d’été approchent. Du coup, pour ne pas être complètement perdu à l’étranger, l’Ecole-club Migros propose, avec son offre Podclub, des émissions sur podcast adaptées au niveau des apprenants. Le service – gratuit – existe en cinq langues: allemand, anglais, espagnol, Maîtriser les langues italien et français. www.podclub.ch étrangères avec Podclub.

Dès septembre, Migros proposera du lait des

T

rès apprécié, l’assortiment TerraSuisse s’enrichira cet automne d’un lait des prés. Celui-ci sera livré par les paysans IP-Suisse, qui obtiendront une hausse significative du prix du lait pour leur prestation supplémentaire.

B Bugnplay: et le gagnant est...

Cédric Hentsch, de Genève, a reçu le prix principal (catégorie seniors) de Bugnplay, un concours pour les 8-20 ans organisé par le Pour-cent culturel Migros abordant les thèmes de la robotique et du multimédi L ée Cédri Hent h a élaboré une machine capable de définir dia. Lycéen, Cédric Hentsch automatiquement quelle pile peut encore être utilisée ou non.

Outre la valeur ajoutée des produits TerraSuisse résidant dans le soutien à la biodiversité et dans la promotion de conditions d’élevage respectueuses des animaux, le lait des prés TerraSuisse présente une autre plus-value: il pro-

www.bugnplay.ch

Les internautes ont tranché

Plus de 4300 clients Migros ont rendu leur verdict sur Migipedia: «Bouchée à la fraise» et «Ravissement automnal» seront les deux nouvelles variétés de confiture proposées en édition limitée dès septembre 2011. Les consommateurs ont été associés à toutes les étapes de décision, soit de l’idée à la réalisation en passant par la dégustation des vingt créations finalistes. La confiture «Bouchée à la fraise» se compose d’un mélange délicat de fraise et de vanille alors que «Ravissement automnal» marie avec audace les mûres, les framboises, les fruits de la passion et le chocolat.

Faire manger des légumes à un enfant

Après avoir analysé 57 000 plats destinés à des enfants, des chercheurs de l’Université de Washington ont remarqué que les enfants qui aimaient les patates mangeaient aussi plus volontiers des légumes. Les pommes de terre donnent Les parents ne doivent donc aux enfants l’envie de légumes. pas hésiter à cuisiner le précieux tubercule. Cuites, grillées ou en purée, les pommes de terre éveillent l’envie de verdure. Seule exception à cette règle: préparée en frites, la patate ne fait plus le même effet. Malheureusement. Pour tout savoir sur la grossesse et la vie avec bébé, rendez-vous sur www.migrosbabyclub.ch

Photos Anton j. Geisser/RDB, Cédric Hentsch, Keystone, Getty Images

L’INFO BÉBÉ DE LA SEMAINE

L’abonnement général du

Gagnez deux Intercity-Card donnant accès à

A

ffiner sa silhouette à Malley, jouir des bienfaits d’un hammam à Zurich ou Baden, s’offrir un bain d’eau saline naturelle au Säntispark près de Saint-Gall ou nager dans une piscine installée sur le toit d’une bâtisse lucernoise, face au Mont Pilate? L’Intercity-Card vous ouvre la porte de tous ces centres Migros. Véritable abonne-

Situé à Neydens (F), Vitam’Parc allie


MIGROS FLASH

fourrage prés TerraSuisse dans son assortiment national. vient de vaches laitières nourries essentiellement avec un fourrage de prairie provenant de l’exploitation où elles se trouvent. La part des aliments de complément (fourrage concentré) s’en trou-

ve donc réduite au minimum. Les éleveurs devront ainsi complètement renoncer au soja au terme d’un délai de transition de trois ans. De plus, outre la mise à l’herbe l’été, les vaches sont aussi sorties l’hiver. La transformation du lait des prés TerraSuisse sera confiée à Estavayer Lait SA.

|9

Migros est meilleur marché En moyenne, Migros est 10,7% moins chère que son principal concurrent. Tel est le résultat d’un vaste comparatif de prix basé sur les achats effectivement effectués. Du 26 avril au 2 mai, 4,5 millions de tickets de caisse ont été ainsi analysés. Au total, l’institut indépendant LP Marktforschung a comparé les prix de plus de 5000 articles différents avec ceux du principal concurrent de Migros. Les conclusions attestent ce que beaucoup de clients remarquent d’eux-mêmes

à la caisse: Migros propose le meilleur rapport qualité-prix, et ce, de manière constante. Rappelons qu’en juillet 2010, Migros était déjà 10,5% moins chère que son concurrent direct.

LE PRODUIT RODU FRAIS DE LA SEMAINE MAIN

Pourquoi s’en priver?

Romarin, basilic, aneth: c’est fou comme quelques brins d’herbes aromatiques peuvent sublimer une salade, une viande, voire un dessert. Vous n’avez pas de jardin? Qu’à cela ne tienne. Migros propose un vaste choix d’herbes qui parfumeront votre cuisine.

fitness et du wellness

plus de quarante salles de fitness et centres de bien-être Migros, dont désormais Vitam’Parc.

détente et activités sportives.

ment général du fitness et du bienêtre, ce précieux sésame donne en effet accès à plus de quarante Fitness-/Wellness-/Aquaparcs Migros répartis dans toute la Suisse. Désormais, une nouvelle adresse vient s’ajouter à cette liste déjà longue: Vitam’Parc. Situé à Neydens (F), à quelques kilomètres de Genève, ce vaste complexe propose une multitude d’activités

allant du squash et du mur d’escalade au spa et au parcours balnéoforme en passant par la natation et la salle traditionnelle de fitness. De quoi se faire du bien en variant les plaisirs.

Un an de fitness et de bien-être gratuit

A cette occasion, Migros met en jeu deux Intercity-Card, d’une va-

leur de Fr. 1420.– chacune. Tentez sans tarder votre chance en participant au concours sur le site www.intercity-card.ch/fr. Avec un peu de chance, vous aurez accès gratuitement à tous les Fitness-/ Wellness-/Aquaparcs durant une année. Informations et participation au concours: www.intercity-card.ch/fr


10 | Migros Magazine 20, 16 mai 2011

SUR LE VIF

«Facebook n’est pas un espace privé!» Un tribunal vient de condamner une femme pour cybermobbing. Pourquoi un tel jugement alors que les mêmes propos par oral ou même par courrier n’ont pas de telles conséquences? Le point avec Sébastien Fanti, avocat spécialisé dans les nouvelles technologies. Condamner quelqu’un pour s’être exprimé sur Facebook, n’est-ce pas enfreindre sa liberté?

Non, la liberté d’expression s’arrête là où commence notamment l’honneur de l’autre. Les gens ne comprennent pas que laisser des commentaires sur la Toile peut avoir de lourdes conséquences. Récemment, un homme a été condamné à payer 4000 francs après avoir écrit un commentaire insultant sur internet. Mais une page Facebook est privée, non?

Le principe est simple: si j’arrive chez votre collègue et que sa page Facebook est affichée, je peux lire les informations à l’écran. Il n’y a pas d’aspect privé sur Facebook. Vous acceptez de surcroît de don-

ner tout ce que vous publiez à l’exploitant. Pour être cohérent, il faudrait condamner tous ceux qui lancent des insultes dans la rue...

C’est l’aspect pérennité des choses qui est important. Par écrit, les déclarations sont durables en plus d’être lâches. Si on a du courage, on dit les choses en face. Sarkozy a été filmé disant «casse-toi, pauvre con». De tels propos à la télé seraient-ils moins graves que sur internet?

Non, ce n’est pas moins grave. Pour la réparation du dommage, on va prendre en compte le nombre de personnes qui en ont eu connaissance. Propos recueillis par Laurence Caille

TRAIT POUR TRAIT

IMPULSIONS

Desssin de Mix & Remix paru dans «l’Hebdo» du 12 mai 2011

Jacques-Etienne Bovard, professeur et écrivain

Ne faire rien, savoir être Ouchy, par un samedi après-midi de grand beau. Cela faisait un moment que, sans trop savoir pourquoi, j’observais de derrière ma limonade un vieux monsieur d’apparence modeste, assis un peu à l’écart sur un muret. Quelque chose en lui détonnait dans cette concentration de gens assis sur cette terrasse, ou, plus nombreux encore, passant le long du quai, à vélo, en trottinette, en pa-

tins à roulettes, en chaussures de jogging, en talons hauts, en poussette, casque d’écoute aux oreilles, glace fondante, téléphone portable ou main moite chérie à la main… En fait, il était quasi le seul à être seul, et pour ainsi dire sans accessoire. Il était juste posé là, mains sur les cuisses, tête légèrement levée, yeux fermés, un curieux sourire planant aux lèvres.


TEMPS PRÉSENTS

| 11

MES BONS PLANS par Pierre Léderrey, journaliste

Photo AP / Alexander Zemlianichenko

A voir: Thriller sci-fi. Il vaut la peine de s’accrocher au wagon d’un pitch un peu torturé pour se laisser emporter par ce voyage dans le temps entre film d’action et romantisme fantastique, superbement filmé par le fils de David Bowie déjà remarqué pour son «Moon». Comme souvent, Jake Gyllenhaal apporte une belle intensité à son personnage de antihéros torturé. «Source Code», de Duncan Jones. En salle.

DANS L’OBJECTIF

Sur la route derrière pétaradaient les Harley-Davidson fessues. Sous la grue du port, un couple se fâchait autour d’un luxueux canot. Apre, l’engueulade. Des tricycles grinçaient. Il ne prêtait aucune attention à ces bruits, paisible, absorbé. En fait, il était juste occupé à sentir le soleil de mai couler sur lui, seul à ne rigoureusement rien faire, seul surtout à se suffire et à paraître vraiment content d’être là. En fait, il y avait dans ce bonhomme apparemment insignifiant une leçon capitale à prendre. Je l’ai regardé longtemps. Son crâne clairsemé luisait. Il avait ouvert sa chemise autour de son cou plissé, et se tenait les jambes écartées pour ne rien manquer de la bonne chaleur. On voyait qu’il savait sentir les rayons lui caresser la face, qu’il les laissait entrer en lui,

où ils continuaient leur chemin, comme une pluie douce va rejoindre les sources profondes. On voyait qu’il pouvait arrêter le temps avec ça, du moins réparer beaucoup de choses en lui, que le temps avait rongées. On voyait qu’il n’avait plus peur et plus regret de rien. Pour finir, c’était lui qui rayonnait. Il me fallait au moins un fragment de ce secret. Je suis allé m’asseoir à côté de lui. «Oui, il fait du bien, ce soleil…» Il a ouvert les yeux brièvement: «Ma foi, tant qu’on a ça…» Puis, avec une satisfaction presque enfantine: «comme quoi on pourra quand même jamais tout nous enlever, ou alors c’est qu’on sera déjà parti!» Et si elle était là, la grande réponse? Si c’était ça, la grâce? > Nos chroniqueurs sont nos hôtes. Leurs opinions ne reflètent par forcément celles de la rédaction.

La danse du souvenir

Moscou, place Rouge, le 9 mai 2011. A l’occasion de la commémoration du 66e anniversaire de la victoire des Russes sur l’Allemagne nazie, Evgeny Ermolayev, 84 ans, vétéran de la Deuxième Guerre mondiale, danse avec une jeune femme portant l’uniforme de la défunte Armée rouge. Auparavant, une parade réunissant 20 000 militaires avait eu lieu sur la célèbre place de la capitale russe.

A écouter et à voir: DVD - concert électrique. Annoncé depuis des semaines comme un événement, ce concert filmé des vétérans australiens casse la baraque. On ne sait si c’est l’air de Buenos Aires, le public déchaîné ou le grand retour du groupe en Argentine, toujours est-il que le gang des frères Young retrouve la fougue et les riffs de sa jeunesse. AC/DC, «Live at River Plate», Sony Music. A lire: La route du rock. Traduit pour la première fois en français, ce carnet de notes prises par Ian Hunter - alors membre du combo ricain Mott the Hoople - raconte avec brio et humour l’envers du décor entre sonos pourries, attentes interminables et embrouilles avec des patrons de salles minables et autres organisateurs véreux. Légendaire. Ian Hunter, «USA 1972», Ed. du Fromentin. A écouter et à voir: Eh bien riez maintenant. De quoi passer l’été le sourire aux lèvres avec une programmation de choix, de Bergamote à Anne Roumanoff. Morges-sous-rire, du 13 au 26 juin.


12 | Migros Magazine 20, 16 mai 2011

Les forçats du rail

Si le matériel roulant doit être régulièrement entretenu et parfois changé dans les hangars des CFF, la remise à neuf des voies ferrées nécessite d’importants chantiers nocturnes dans des conditions de travail difficiles. Reportage sur la ligne Lausanne-Berne.

G

are de la Conversion (VD), 22 h 30. Dans dix minutes, plus aucun train ne circulera sur la voie de droite côté Léman. Durant toute la nuit, seule celle de gauche permettra le passage des convois. «Comme il s’agit d’une voie principale de catégorie A, cela signifie de nombreux trains dans les deux sens. D’abord le trafic voyageur jusque vers minuit. Ensuite, ce sont les marchandises qui prennent le relais.» Frédéric Revaz a beau être l’un des porte-parole des Chemins de fer fédéraux (CFF), sa présence sur le chantier semble aussi incongrue que la nôtre. Car la nuit appartient désormais à Robert Isoz et à ses «gars.» Ce solide Valaisan de 45 ans connaît la manœuvre par cœur. Trente ans de maison, dans laquelle il a gravi tous les échelons, commençant par un apprentissage de monteur de voies. «A l’époque, la formation était encore dispensée en interne, maintenant il existe un apprentissage plus général en voies de communication. Dommage à mon sens», sourit ce cheminot.

Un bon mois de travaux nocturnes

Désormais assistant technique de la région ouest, soit grosso modo le secteur compris entre Lausanne,

Brigue, Genève, Bienne et Delémont, c’est lui le patron de ce gros chantier de réfection complète. «On change tout: le ballast, les traverses, les voies et toute l’infrastructure. Sur six cents mètres, une fois à droite puis sur la voie de gauche.» Les travaux ont débuté dans la nuit du 28 au 29 avril et dureront un bon mois. Tranche concernée pour cette nuit: une deuxième longueur de 141 mètres, très précisément, sur la voie de droite.

Des riverains expriment leur mécontentement

Un travail titanesque dont le voyageur n’a guère conscience en apercevant ce bourdonnement lumineux surgi dans la nuit. «En France, ils ferment des deux côtés et peuvent bosser de jour. Ici ce serait inconcevable, et la nuit reste la seule solution. Même si c’est beaucoup plus compliqué.» Et pas forcément du goût des riverains, dont certains ont pris à partie les ouvriers la veille. «Je comprends que ce ne soit pas très agréable, mais les gens doivent comprendre qu’on ne pourrait pas le faire durant la journée, parce qu’il y a beaucoup trop de trafic.» Et même de nuit la planification d’un tel chantier sur une voie principale se prépare deux ans à l’avance. «Les horaires, notam-

Au programme de cette nuit: le changement de 141 mètres de ballast, de


REPORTAGE VOIES CFF

| 13

Des horaires de nuit dans le bruit et dans la poussière: les conditions de travail des hommes en orange sont rudes.

ment, sont calculés en fonction», relève Frédéric Revaz. Heureusement, malgré le poids et la vitesse d’un train, le rail c’est du costaud. Soit des rails en métal d’une centaine de mètres, des cailloux gros comme votre poing et une belle quantité de grosses traverses en bois disposées perpendiculairement tous les 60 centimètres (67 pour les voies secondaires) qui ont tenu durant vingt-sept ans. En Suisse, leur renouvellement s’effectue au maximum tous les trente ans. «Et tous les dix ans pour les rails, tout comme le ballast.» Il existe désormais de nouvelles traverses en béton qui durent quinze ans de plus. «Mais elles ne se montrent pas adaptées partout. Sur les voies principales comme Robert Isoz, ici, en raison du fort chef de chantier trafic et du tonnage, nous remettons du bois, voire un mélange de bois et de béton.» Autre raison: un terrain à la portance insuffisante pour accueillir autant de ces barres à 300 kilos pièce, contre un peu moins du tiers pour le bois. Nom de code: Puma 901. Son job: creuser le ballast, soulever les rails et récupérer

«On ne pourrait pas faire ce travail durant la journée»

traverses et de voies.


14 | Migros Magazine 20, 16 mai 2011

«Les interventions sont précises, minutées» dans son ventre d’acier les traverses usagées. Une dizaine d’hommes en orange, casque et souvent Pamir de rigueur, s’activent autour et au milieu du monstre de 350 tonnes long de 140 mètres. Ils n’appartiennent pas aux CFF, mais ont été spécialement formés pour intervenir sur les voies roulantes par l’entreprise Scheuchzer, de Bussigny, qui est spécialisée, depuis sa création en 1917, dans la fabrication et l’exploitation de machines pour l’entretien des voies ferrées.

Et soudain, une sirène retentit

A eux des horaires difficiles, un travail rude dans le bruit et la poussière dont seules des conditions de sécurité drastiques écartent le danger. Une sirène retentit justement. Aussitôt des gyropha-

res disposés tous les 40 mètres s’enclenchent. Chacun doit alors s’écarter de la voie encore utilisée. Lorsque la sirène retentit deux fois, il faut même se retirer de la partie en travaux. «Quatre fois, c’est le gros pépin. Heureusement, le plus souvent, il s’agit d’un appareil en dérangement. Seule solution: tout stopper le temps que cela fonctionne à nouveau.» Ce système d’annonce de train est placé un kilomètre de chaque côté du chantier. Il s’agit d’un contacteur qui enclenche les feux dès qu’une rame passe», explique Robert Isoz. A 50 km/h au lieu des 80 km/h de sécurisé préconisés. «L’endroit est un peu en dévers, nous n’avons voulu prendre aucun risque.» Pas question de lésiner sur la sécurité: l’accident reste la hantise. «Le matériel peut se remplacer.

Une dizaine d’hommes s’active autour du Puma 901, une machine qui creuse


REPORTAGE VOIES CFF

Action

| 15

30% sur tout

Pas les hommes.» Nicolas Michel, chef sécurité de la région lausannoise, veille au grain, l’oreillette connectée en permanence aux responsables du chantier comme avec le CEL, le Centre d’exploitation de Lausanne. «L’équivalent de la tour de contrôle d’un aéroport, avec laquelle je vérifie notamment que les interdictions et les redémarrages de voies se déroulent comme prévu. Et puis je garde un œil sur les gars, car les équipes sont en général un mélange d’aguerris et de plus novices. Surtout en début de chantier, je veille que chacun ait bien intégré les bons réflexes.» Il est aussi le dernier à passer sur le tronçon, à vérifier qu’il est bien dégagé et que rien ne traîne, avant de donner son feu vert pour la réouverture. A 6 h 03 très exactement. «Et cinq minutes plus tard, les trains doivent pouvoir rouler.» Et toute trace de travaux évacuée jusqu’au soir pour laisser passer les pendulaires pressés et autres voyageurs du matin. Justement, la veille, il y a eu un imprévu. Et un petit quart d’heure de retard qui a occasionné un joli charivari. Du coup, Robert Isoz consulte avec attention la très précise feuille de route. Les choses avancent comme prévu. Mètre après mètre, le Puma a englouti les vieilles traverses et reposé le vieux rail, qui restera en place jusqu’à la seconde phase des travaux. Plusieurs ouvriers attachent des raccords provisoires entre les parties sectionnées, sans lesquels nul train ne pourrait circuler. Des barres de métal perpendiculaires sont boulonnées en attendant l’arrivée des nouvelles traverses. C’est l’affaire de la DRL, qui arrive lentement à l’arrière du Puma, tirée par l’une des deux locomotives diesel réquisitionnées, coupure de cou-

es les montres s.Oliver

rant sur la voie en travaux oblige. Elle vient se placer à l’arrière du fauve de métal, qui a juste terminé son ouvrage. Il est 1 h 19, largement dans les temps, paraît-il. Mais pas question de s’endormir pour autant. Car, avec ses 210 mètres pour quelque 700 tonnes, la DRL21 n’est pas précisément à grande vitesse: 100 mètres à l’heure, où dans un bruit infernal ses deux énormes roues griffues «criblent» le ballast, évacuant les criblures usagées et excavant suffisamment le sol pour y poser les nouvelles traverses grâce à un immense portique mobile. Le ballet nocturne des hommes en orange reprend, sous les néons blafards du monstre d’acier. Derrière une apparente agitation désorganisée, les interventions sont précises, minutées au sein d’une équipe aux rôles clairement définis. Déposée au centimètre près, chaque traverse est aussitôt enserrée dans des «bêches» de sécurité plus pratiques que les anciens cerclages manuels. Quelques dizaines de mètres plus loin, la «bourreuse» attend son heure pour que ses pioches mécaniques ajustent le ballast renouvelé.

Maintenant

54.90 Avant

«Le matériel peut se remplacer. Pas les hommes»

le ballast et soulève les rails.

79.–

p. ex. Montre-bracelet Impression Acier inoxydable, étanche jusqu’à 30 m / 7601.009 Maintenant

89.90 Avant

129.–

p. ex. Montre-bracelet Bangle

Acier inoxydable, étanche jusqu’à 30 m / 7601.131

Maintenant

89.90 Avant

129.–

Chaque année davantage de voies à changer

Pierre Léderrey Photos François Wavre / Rezo

p. ex. Montre-bracelet Design Acier inoxydable, étanche jusqu’à 30 m / 7601.133

Les offres sont valables du 17.5 au 6.6.2011 ou jusqu’à épuisement du stock. Vous trouverez ces produits et bien d’autres encore dans tous les melectronics et les plus grands magasins Migros. Sous réserve d’erreurs et de fautes d’impression.

FCM

Trente-huit kilomètres de voies ferrées seront remis à neuf cette année. «Il y en a chaque année davantage», note Robert Isoz: 4 de plus l’an prochain et sans doute «plus de 70 en 2013». Des réfections indispensables à la bonne marche de notre réseau de chemin de fer et pour lesquelles il faudra trouver encore davantage de personnel qualifié. Il en va ainsi du dur labeur des forçats du rail.


16 | Migros Magazine 20, 16 mai 2011

Quand l’héritage tourne au carnage

Pas toujours évident de se partager une succession. A l’appât du gain se mêlent les rancœurs du passé. Les héritiers ont ainsi mauvaise réputation et engorgent les tribunaux. Constat, conseils et témoignage.

I

ls évaluent, marchandent et raflent tout. Ils sont répugnants, immondes et sans scrupules, mais ils sont dans leur droit: ce sont les héritiers.» Il ne s’agit là, certes, que d’une publicité pour une pièce de théâtre. Qu’on se rassure: la réalité peut être pire. Tribunaux, avocats et médiateurs ne sont pas loin d’être submergés par ces luttes sans merci autour d’un butin à se partager. Une étude fribourgeoise, noyée sous les appels incessants d’héritiers en bisbille, n’a eu d’autres moyens pour endiguer le flot que de facturer chacun de ses coups de téléphone.

Un combat jusqu’à la mort

En février dernier, à Niderbipp (BE), une querelle d’héritage est même allée jusqu’au carnage: un homme de 66 ans avait abattu sa mère de 92 ans et son frère de 68 ans, avant de se donner la mort.

Un combat d’autant plus cruel que l’argent n’est souvent qu’un prétexte ou un miroir qui fait ressortir la face cachée et pas forcément folichonne de liens familiaux. Comme l’explique Yvonne Poncet-Bonissol, la psychologue attitrée de Toute une histoire sur France 2, «les conflits d’héritage révèlent souvent le mal-être des membres d’une famille par rapport à la place qu’ils y occupent. Certains membres se sentent exclus.» Ou comme le disait plus gentiment dans Migros Magazine, il y a peu, la psychothérapeute Gisèle Lépine: «Chaque héritier revendique la part d’amour qu’il n’a pas eue ou qu’il a reçue en moins par rapport à son frère ou sa sœur. On est toujours dans le partage et le partage est forcément inégal.» Les rancœurs et les jalousies familiales, on le voit, semblent être à l’évidence, avec la mauvaise connaissance des droits successoraux et une succession mal ou pas

«Avec mon frère, on en est venus aux mains» «Avec un de mes frères, on en est même venus aux mains.» Louis, 47 ans, entrepreneur, s’est fâché avec ses deux frères et sa sœur déjà bien avant la mort de leur père. Il reconnaît que le montant en soi de l’héritage n’explique pas tout. «Personne n’est dans le besoin chez nous.» Ni le fait qu’il s’agisse d’une succession un peu compliquée: des bouts de terrain, des vignes, un chalet, une maison villageoise, «et du cash quand même à la banque». Louis trouve que ses frères et sa sœur ont toujours essayé de profiter de lui. «Ils ont fait des

études, moi pas. Je les ai pas mal dépannés au début, quand ils étaient à l’uni, un billet par-ci, un billet par-là. Ma boîte marchait déjà pas mal.» De son vivant, le père avait pourtant essayé de désamorcer cette question de l’héritage. Quelques réunions avaient même été organisées le dimanche, mais avec comme seul résultat de «remuer de vieilles histoires. C’est là que j’ai vraiment vu le vrai visage de mes frères et de ma sœur. De mon frère Roger surtout.» Le père avait proposé de «tirer au chapeau» à l’ancienne. Envisagée dans un premier temps, cette solution a vite tourné court: on ne parvint pas à s’accorder préalablement sur la constitution de lots équitables. La maison paternelle pose particulièrement problème. Elle


RÉCIT SOCIÉTÉ

| 17

RÉSULTATS DU SONDAGE EN LIGNE

«Pour vous, héritage rime avec…»

10%

déstockage

38%

orage

39%

témoignage

13%

voyage

1333 personnes ont donné leur avis sur notre site internet du 19 au 28 avril 2011.

Les querelles pour la répartition du patrimoine familial peuvent aller très loin.

continue d’être occupée par un des frères et sa famille, qui avait déjà l’usage d’un étage avant le décès du père: «Il nous verse un loyer ridicule. Les autres sont d’accord. Moi j’aurais besoin que cette maison soit vendue. J’aimerais investir dans mon entreprise et on me propose à la place des terrains qui valent pas grand-chose.» Les derniers temps, la santé du père s’était dégradée. Louis, qui habite le village voisin, lui rendait souvent visite, ce qui déclenchait la méfiance des frères et sœurs. «Ils ont commencé à dire que j’essayais de l’influencer. Roger a même laissé entendre que j’avais réussi à obtenir de l’argent sous la table, que j’avais vidé son compte. C’est là qu’on s’est battus. Alors que moi je ne venais que parce qu’il ne pouvait

plus se déplacer, le père, il s’ennuyait.» Dès que Louis arrivait, Roger, ou sa femme, à l’étage, descendait tout de suite. «Comme s’ils avaient peur que je pique quelque chose, ou que le père me donne quelque chose. Ils venaient voir si les meubles étaient toujours là!» Mais ce qui agace le plus Louis, c’est que les autres mettent en avant le fait qu’il ne soit pas en couple et n’ait pas d’enfant. «Tous les autres en ont. Ils m’ont fait comprendre que ma part, je ne saurais pas quoi en faire et que ce serait normal qu’elle soit plus petite vu que je suis seul.» Aujourd’hui, la succession n’est toujours pas réglée, faute d’unanimité. Louis a pris un avocat qui lui conseille une médiation. Une méthode qui donne souvent de bons résultats (lire encadré en page 18).

du tout préparée, les principales causes des conflits d’héritage.

Lorsque les querelles refont surface

Avocate et médiatrice spécialisée entre autres dans les conflits de successions, Viktoria Aversano, vu du terrain, ne dit pas autre chose et met d’abord en avance l’élément relationnel comme première cause de brouille: «Quand quelqu’un disparaît, c’est une certaine dynamique qui s’en va avec lui, surtout si la personne avait pour rôle de masquer certains conflits. C’est l’occasion pour des querelles non réglées de refaire surface. Toute discussion devient bientôt impossible, parasitée par plein de choses qui remontent du passé.» Bien sûr, ensuite, le nerf de la querelle, ce sont les enjeux financiers où «chacun veut absolument obtenir ce qu’il pense être juste». Mais là encore, impossible de rien

Donnez votre avis sur d’autres thèmes sur notre site internet:

www.migrosmagazine.ch réduire à une simple calculette, explique Viktoria Aversano: «Prenez par exemple une succession avec deux héritiers et une maison à se partager. Un des deux vit dedans parce qu’il habitait avec ses parents, il aimerait bien rester mais n’a pas les moyens de racheter sa part et l’autre ne veut pas lui laisser ça comme ça. Comment s’arranget-on?» On voit bien que dans une telle situation «l’enjeu est autant financier qu’émotionnel. Le droit ne répond pas à toutes ces réalités.» La bataille n’épargnera rien ni personne. Il peut même y avoir querelle autour des animaux domestiques du défunt, comme en témoigne cette question posée sur un site juridique: «Avant de partir, papa m’a demandé de garder ses deux chiens, car il ne voulait pas qu’ils soient séparés, mais il n’a pas eu le temps de faire les papiers et ma demi-sœur un jour est


18 8|

RÉCIT SOCIÉTÉ

Migros Magazine 20, 16 mai 2011

Une seule solution, la médiation?

passée chez papa, a volé les chiens, s’est permis de mettre un animal à son nom et de donner l’autre à un cousin. Comment les récupérer?» Si chaque cas s’avère particulier, certains éléments bien précis peuvent attiser les querelles. Par exemple un souhait que le défunt n’a pas notifié, qui ne figure pas sur un testament, mais qui était connu des héritiers, avec ensuite deux options qui peuvent s’affronter: «Estimer qu’il faut faire respecter ce vœu du défunt ou faire valoir que ça n’a aucune valeur juridique.» Aussi le principal conseil que donne Viktoria Aversano, à qui voudrait préparer sa succession, c’est d’aller voir un professionnel. Dans le but d’arriver à un testament qui

soit à la fois le «reflet de ce qu’il aimerait et un document bien rédigé d’un point de vue juridique. Ce qui est flou ou mal rédigé est ensuite d’autant plus sujet à contestation.» L’idéal, explique encore la médiatrice, serait d’en parler d’abord avec ses futurs héritiers, histoire de s’assurer que tout le monde est bien d’accord avec les dispositions envisagées. «Malheureusement, il n’y a pas beaucoup de gens qui font ça.» Parfois la lutte peut être longue. C’est ainsi que Suzanne Kenny, 89 ans, vit toujours dans un 35 m2 en attendant de récupérer l’héritage de son père Emmanuel Martinez. Oui, celui du palace à Cannes. Laurent Nicolet Photos Christophe Chammartin /Rezo

Bien sûr, Viktoria Aversano prêche pour sa paroisse, mais ses arguments semblent réalistes. «Avec la médiation, on arrive à des résultats qui ont l’avantage de coûter moins cher qu’une procédure judiciaire et de générer moins de stress et de rancœur. Vous vivez déjà un deuil, qui est un traumatisme en soi. Si en plus vous rajoutez les tensions d’une procédure, ça peut même causer de sérieux dégâts en termes de santé.» L’idée de la médiation, expliquet-elle encore, c’est «d’avoir un espace où on prend le temps de se parler, d’essayer de se comprendre», d’arriver à une compréhension mutuelle des «positions de chacun». Dans l’exemple de la maison, cela signifierait essayer de compren-

dre que «celui qui est là depuis quinze ans ne peut pas partir comme ça du jour au lendemain et que l’autre a droit à son argent». L’art de la médiation consiste donc en gros, «compte tenu de la position X, du besoin Y, à imaginer quelque chose où il n’y ait ni gagnant ni perdant, mais où tout le monde soit satisfait de l’issue.» Alors qu’avec une procédure judiciaire et le recours aux avocats, «vous essayez de vous battre dans une logique de gagner, d’avoir raison à tout prix». Avant de s’adresser à un médiateur, mieux vaut ne pas attendre que les couteaux soient sortis. «Plus on intervient rapidement, plus il y a de chances que les positions ne soient pas trop figées et qu’on puisse vraiment arriver à quelque chose.»

Publicité

0.–

tzteJ

*

Réception parfaite à prix d’enfer! Samsung ACE GT-S5830

* Fr. 19.80/mois, 100 Mo inclus

Quadribande, HSDPA, WLAN, appareil photo 5 mégapixels, radio FM, lecteur musique, Android, mémoire extensible jusqu’à 32 Go avec carte microSD, sans abonnement Fr. 349.– / 7945.509 * Abonnement M-Budget Mobile de 24 mois. À la conclusion d’un nouvel abonnement M-Budget Mobile Option Plus (Fr. 19.80/mois, 100 Mo inclus), durée minimale de l’abonnement de 24 mois, sans carte SIM de Fr. 40.–. www.m-budget-mobile.ch

Les produits M-Budget Mobile sont en vente à


SCANDALEUSEMENT ACCESSIBLES!

Duster CITY

dès

Fr. 15 900.–

dès Fr.

dès Fr.

Sandero

9 900.–

Logan MCV

12 900.– Système de navigation TomTom® offert *

www.dacia.ch

0800 000 220

* Offre réservée aux commandes (véhicules neufs) de clients particuliers dans le réseau Dacia participant jusqu’au 31.05.11. Système de navigation: TomTom GO LIVE 1005 d’une valeur de Fr. 449.–. Modèles illustrés (équipements supplémentaires incl.): Duster CITY Ambiance 1.6 16V 105, 1 598 cm3, 5 portes, consommation de carburant 7,1 l/100 km, émissions de CO2 165 g/km, catégorie de rendement énergétique D, Fr. 18 800.–; Duster CITY 1.6 16V 105, 5 portes, Fr. 15 900.–. Sandero Lauréate 1.6 84, 1 598 cm3, 5 portes, consommation de carburant 6,7 l/100 km, émissions de CO2 155 g/km, catégorie de rendement énergétique D, Fr. 14 400.–; Sandero 1.2 75, 5 portes, Fr. 9 900.–. Logan MCV Lauréate 1.6 16V 105, 1 598 cm3, 5 portes, consommation de carburant 7,1 l/100 km, émissions de CO2 164 g/km, catégorie de rendement énergétique D, Fr. 17 300.–; Logan MCV 1.6 84, 5 portes, Fr. 12 900.–. Garantie: 36 mois/100 000 km (au 1er des 2 termes atteint).


20 | Migros Magazine 20, 16 mai 2011

Le «grand frère» du vallon

Délinquant repenti, connu comme le loup blanc dans le Jura bernois, Neves Kalemba Esteves joue les bergers durant son temps libre. Son «troupeau de brebis égarées»: des jeunes désœuvrés, déboussolés, des bombes à retardement comme lui l’a été…

U

ne pluie diluvienne s’abat ce jour-là sur le vallon de SaintImier. Comme si le ciel voulait laver tous les péchés de la terre. Heureux présage sans doute puisque l’on a justement rendez-vous à Courtelary avec un ancien délinquant qui consacre désormais son temps libre à faire le bien, en recadrant des teenagers afin qu’ils ne commettent pas de bêtises. Un peu à l’image donc des «grands frères» qui ont pour mission de pacifier les banlieues françaises. Sauf que ce futur animateur socio-culturel (il devrait commencer sa formation à la rentrée) œuvre bénévolement. Neves Kalemba Esteves – c’est son nom – nous accueille avec un large sourire et une poignée de main franche et ferme. Il nous montre le local qui sert d’écrin aux activités de son association. «Cela fait une année que nous avons fondé «Art-Terre». Notre but, c’est de transformer l’énergie négative des participants en énergie positive par le biais d’ateliers de danse, de musique, de théâtre et de selfdefense.» Les lieux vibrent au rythme d’un rap endiablé. Une demi-douzaine d’ados sont prêts à passer à l’action. Notre hôte leur demande de baisser un peu le son et de venir nous saluer. Il ne transige sur aucune règle de politesse. Plus tard, il obligera encore un des garçons à essuyer ses baskets sur le tapis-paillasson de l’entrée. Lui a d’ailleurs troqué définitivement son t-shirt et sa casquette contre une tenue de ville plus soignée. Aujourd’hui, il porte même une cravate.

Une soixantaine de jeunes plus ou moins en difficulté gravitent autour du centre de Neves Kalemba. Ils viennent du vallon de SaintImier et aussi de Bienne, de La Chaux-de-Fonds et de Neuchâtel. «Je joue le rôle du père absent, de la mère qui n’est pas là, du grand frère… Une fille de l’assoc m’a surnommé le caméléon à cause de cela.» En aîné, du haut de ses tout juste 30 ans, il essaie de rétablir l’écoute et un climat de confiance, de favoriser le dialogue, de trouver des solutions. «Souvent, il suffit d’un déclic, d’une voix, d’une oreille pour qu’ils s’en sortent.»

Considéré par les jeunes comme l’un des leurs

Beaucoup de ses protégés le considèrent comme un confident, parce qu’il connaît la rue, parce qu’il est des leurs. Ils se livrent, s’ouvrent à lui, déchargent leur trop-plein de mal-être. Nombreux également sont les parents qui sollicitent son appui et ses conseils, parce qu’ils se sentent dépassés, largués, incompétents. «Je suis un guide, un médiateur. Je viens en aide à mes semblables qui ont des ennuis similaires à ceux que j’ai connus.» Ainsi qu’on l’entend souvent dans les tribunaux, au chapitre des circonstances atténuantes, cet Angolais a eu une enfance difficile, une trajectoire cahoteuse. «Tout petit, en manque de mon père biologique que je ne connaissais pas encore, j’ai trouvé en tant qu’enfant-soldat la protection qui me manquait auprès de plus grands que moi, des voyous malheureusement.»

Famille éclatée et mauvaises fréquentations sur fond de guerre civile: tout était réuni pour que le gamin qu’il était alors sombre dans la délinquance. Son papa, qui vient finalement le soustraire à cette gangue, lui permet de souffler un peu. C’est avec ce militaire de carrière, qui l’élève à la dure, que Neves Kalemba vient se réfugier en Suisse en 1990. Dans ses bagages, le strict nécessaire et aussi des blessures psychologiques qui ne tarderont pas à se rouvrir… Ici, il se shoote au foot. «J’étais le seul black de Saint-Imier. On se moquait de moi, on me traitait de négro, de tête de choco, alors j’ai fait du ballon rond mon ami.» Après sa scolarité obligatoire, il préfère tout miser sur sa passion plutôt que d’entamer des études ou un apprentissage. «J’ai joué à un niveau assez élevé dans les espoirs, j’ai même intégré l’école de football d’un grand club européen.» Mais le talent ne suffit pas! Mal entouré, sans soutien parental, cet attaquant s’essouffle et finit par choir, vaincu par des problèmes articulaires. L’enfant prodige revient dans la vallée de la Suze. Il a la haine. «J’étais un jeune qui ne parlait pas, qui se renfermait sur lui-même, qui gardait sa rage à l’intérieur.» Toute cette violence contenue commence à suinter de ses pores, la pression est trop forte, le couvercle de la marmite finit par sauter. «Quand je suis parti en vrille, je me suis identifié au méchant du film New Jack City. Je me faisais appeler Nino Brown comme lui.»

Hier mauvais garçon, aujourd’hui

Fumette et drogue dure parfois, alcool beaucoup, bagarres souvent: Neves Kalemba est une petite frappe qu’il vaut mieux ne pas croiser sur sa route. Il fait plusieurs courts séjours en prison, il est hospitalisé trois fois suite à des surdoses de substances prohibées, il reçoit deux coups de couteau dans une rixe. «Je


PORTRAIT NEVES KALEMBA ESTEVES

| 21

grand frère: Neves Kalemba a gagné le respect des habitants du vallon de Saint-Imier.

suivais un chemin qui allait me mener tout droit entre quatre murs ou entre quatre planches.»

«Je me suis toujours accroché à la vie»

«Heureusement, j’ai toujours été un combattant, j’ai toujours eu cette niaque, cette volonté d’aller

de l’avant, je me suis toujours accroché à la vie», ajoute-t-il. Et puis, il a fait de belles rencontres. «Je suis sorti de cet enfer grâce à l’amour de Stéphanie et de sa famille qui m’a accueilli et adopté. Grâce aussi à Pedro et à Anna, mon frère et ma sœur, qui ont toujours cru en moi.» Son père,

en revanche, il ne le voit plus. «Ça vaut mieux pour tous les deux!» Hier, bad boy. Aujourd’hui, «grand frère». Neves Kalemba a un statut important dans le vallon pour une frange de la jeunesse qui menace de perdre pied, celui d’ange gardien, de héros positif.

«J’étais une bombe à retardement et maintenant je suis un démineur qui désamorce des situations potentiellement explosives. Je suis une étoile – celle du berger dit-il en riant – qui allume d’autres étoiles.»

Alain Portner Photo Xavier Voirol / Strates


22 |

CHRONIQUE MINUTE PAPILLON

Migros Magazine 20, 16 mai 2011

Le grand commerce à 7 ans Certaines expériences enfantiJean-François Duval, nes peuvent vous marquer à vie. journaliste Ainsi, c’est à l’âge de 7, 8 ans que j’ai compris que je n’exercerais jamais la profession de vendeur. La faute n’en incombe qu’à moi. Je ne sais pourquoi, à cet âge-là, l’idée saugrenue m’est venue de me mettre en situation de perdre toute estime de moi sur ce plan-là. Ne me serais-je pas livré à cette expérience, je serais peut-être aujourd’hui le plus grand vendeur du monde, l’égal du patron d’Ikea. Si j’en parle, c’est que je vois parfois des gosses, au bas de mon immeuble, réitérer ce genre d’expériences désastreuses, assis par terre, avec

devant eux un semblant de tapis où ils ont aligné quelques-uns de leurs vieux jouets ou bouquins, aventures de Martine ou je se sais quoi, dont ils estiment qu’ils ne sont plus de leur âge. Attendant en vain. En ce qui me concerne, la scène était à Champéry, par un bel été de vacances. Dans un kiosque de la rue principale, pour l’achat d’un certain nombre de chewing-gums, on pouvait obtenir des figurines en plastique de cow-boys, et même, à condition d’y mettre le prix en chewing-gums, une superbe diligence miniature, elle aussi en plastique. Mes copains de vacances et moi, on la voulait, cette diligence (des cow-boys, on en

avait déjà tout plein). Il fallait donc qu’on achète quantité de chewing-gums, et pour cela qu’on gagne quantité de sous. C’est moi, je crois bien, qui ai lancé l’idée, car je lisais dans Jules Verne que la fortune sourit aux audacieux. Montons un spectacle, m’excla-

mai-je, oui, un mini centre d’attractions sur la rue principale du village: tous les touristes désireux de distraire leurs enfants, Hollandais, Belges, Anglais, etc, ne manqueraient pas de verser leur écot pour entrer dans le merveilleux petit théâtre en plein air que nous installerions sur vingt mètres carrés bétonnés, en bordure de la rue principale. Nous avions prévu une dizaine d’attractions: jeux d’adresse, quilles, fléchettes, cerceaux, un théâtre de marionnettes, en gros tout ce dont nous nous étions nous-mêmes régalés lors de nos propres passages dans les foires foraines. Le prix d’entrée était fixé à quelques centimes. Nos fraîches mines de gosses n’aidèrent en rien. Ça défilait, ça défilait devant nous, parfois des parents glissaient à leurs enfants, ah, regardez! c’est marrant ce qu’ils ont imaginé ces gosses! mais quant à entrer sur nos vingt mètres carrés, à débourser quelques centimes, tintin! Nous n’eûmes droit qu’à trois entrées compatissantes: la honte! Voilà un dur apprentissage que nos aïeux les hommes des cavernes, par exemple, n’ont jamais eu à subir. Certes, la chasse implique

aussi une bonne dose d’attente, mais celleci est tout entière tension: il faut rester aux aguets. L’attente passive, elle, est née avec l’agriculture, la division du travail et l’économie de marché. Il a fallu commencer à compter sur autrui, et le monde est tout entier devenu comptable. Bref, depuis ma mésaventure à Champéry, j’ai le plus grand respect pour les innombrables vendeurs de tapis et de narguilés dans tous les

souks du monde, aussi bien que pour les vendeurs et les vendeuses de nos boutiques helvétiques. Quels que soient leurs efforts, leur profession consiste largement à attendre et à espérer. Pour le reste, ils sont largement impuissants, terriblement dépendants du bon vouloir du chaland. Je repense à cet épisode de mes 7 ans chaque fois que je visite un marché, me balade dans des rues débordantes de boutiques, passe devant des restos déserts. Je suis très impressionné par tous ces gens qui, dans l’art de L’ATTENTE, sont les modernes héros de la vie quotidienne. Comme tout le monde, ils sont tributaires de l’économie de marché, mais leur combat, leurs échecs et leurs succès sont immédiatement exposés, étalés sur la place publique, bien visibles aux yeux de tous. Cela s’appelle du courage. Chapeau! Perso, c’est le genre d’aventure que je n’ai plus jamais tentée; l’année d’après, à Zermatt, j’ai préféré guetter la marmotte.

Publicité

Les bijoux sont agrandis.

Pierres fines naturelles & diamants sertis dans l‘or 18 carats

remise de

30% dès le 26 avril Genève: Centres commerciaux de Nyon La Combe, Planète Charmilles, Migros Chêne-Bourg, Vibert Vaud: Centres commerciaux de Crissier, MMM Chablais Centre Aigle, Marché Migros Romanel Valais: Centres commerciaux de Martigny-Manoir, Monthey, Migros Brigue, Sierre, Viège, Zermatt

jusqu‘au 30 mai ou jusqu‘à épuisement du stock

Genève: Centres commerciaux de Balexert et Cornavin „Les Cygnes“ Vaud: Centres commerciaux Métropole Lausanne et Métropole Yverdon Valais: Centre commercial Métropole Sion


Les glucides font aussi grossir Les lipides sont-ils vraiment responsables de l’obésité? Ou est-ce que ce sont les produits contenant de l’amidon, si vantés, tels que le pain, les pâtes et le riz, qui sont également responsables des kilos superflus? 37% des Suisses, hommes et femmes confondus, sont trop gros. On en connaît les raisons: une alimentation malsaine et un manque d’activité physique. Ce n’est pas seulement un problème d’esthétique, mais aussi un facteur de risque pour la santé. Jusqu’alors, c’étaient avant tout les graisses alimentaires qui étaient considérées comme la cause principale du surpoids. Aujourd’hui, toujours plus de personnes pensent que les glucides en sont responsables. De récentes découvertes scientifiques montrent que la recommandation officielle selon laquelle il convient de se nourrir le moins gras possible tout en couvrant 60% de ses besoins énergétiques par des glucides ne correspond plus à la réalité de notre époque marquée par un comportement trop sédentaire. En effet, lorsque la consommation de glucides dépasse les besoins du corps, l’excès de glucides est converti en graisses de réserve. Mais comment se débarrasser ensuite de ces réserves? Une alimentation saine et réduite en calories ainsi qu’une activité physique suffisante sont indispensables pour contrôler durablement le poids. Des préparations modernes peuvent être utilisées en complément.

Carbosinol-Biomed™ réduit l’absorption des calories provenant des glucides. Il contient un complexe glycoprotéinique végétal qui empêche la division des glucides sous forme d’amidon en molécules de sucre dans l’intestin grêle et permet ainsi d’éliminer de nouveau tout naturellement jusqu’à deux tiers des glucides complexes.

Disponible dans les pharmacies et les drogueries. www.CarbosinolBiomed.ch

Infoline: 0800 240 633

Biomed AG, Überlandstrasse 199, 8600 Dübendorf


24 | Migros Magazine 20, 16 mai 2011

«Le lien entre générations a besoin de tolérance» Journaliste et écrivain, Christiane Collange évoque une nouvelle fois la famille dans son dernier livre*, dressant les contours d’une cohabitation harmonieuse au sein des tribus contemporaines. Discussion avec une éternelle passionnée des relations humaines. Vous ne semblez pas très nostalgique du «bon vieux temps»…

Je n’aurais pas aimé y vivre. On oublie souvent que la moyenne des gens y menaient une existence beaucoup plus dure, notamment physiquement. En revanche, les liens familiaux ne paraissent pas s’être simplifiés…

Avant, des règles très rigides et des destins rectilignes les enfermaient dans des codes précis. On épousait quelqu’un pour toujours, même si on le trompait un peu. On conservait le même métier toute sa vie. Rien à voir avec la situation actuelle où il faut s’adapter sans arrêt à des changements qui modifient les rapports en profondeur. Le divorce, la contraception, une plus grande liberté des jeunes, tout cela a complètement bouleversé les rapports humains. Et la libération de la femme, qui a bien compliqué les choses, non?

C’est ce que vous pensez? Ah mais j’espère que vous n’êtes pas un vieux macho. Non, non, je vous titillais un peu à dessein. Enfin j’essaie de ne pas l’être.

Pas toujours facile pour un homme, n’est-ce pas? En fait, je pense que c’est surtout la contraception

féminine qui a tout changé, entre les hommes et les femmes mais aussi dans leur projet commun. Notamment parce que la mise en couple n’est plus forcément synonyme de descendance.

Je préfère renverser les choses et dire que le couple n’est pas une famille. Le rapport entre homme et femme ne devient familial qu’avec la venue d’un enfant. Une sorte d’évidence…

Oui mais cela crée de multiples conséquences. Exemple: un couple qui se sépare sans enfant n’a plus de raison de maintenir un lien. A l’inverse, si vous êtes parents ou grands-parents, vous restez liés par quelque chose. Cela n’est pas toujours facile à vivre. Il n’empêche: ça existe. Apparemment, l’envolée du nombre de divorces ne s’en trouve pas contrariée.

Le divorce est toujours difficile. On peut seulement faire en sorte qu’il soit le moins conflictuel possible, et le moins traumatisant pour les enfants. On ne divorce pas de gaieté de cœur, et j’en sais quelque chose puisque cela m’est arrivé à trois reprises. Cependant les gens n’ont plus de raison d’être malheureux ensemble. Ils refusent de subir le malheur en se détestant.

D’autant qu’il faudrait se détester beaucoup plus longtemps qu’avant: vous rappelez que dans nos pays nous avons gagné trente ans de vie en un siècle…

Eh oui. Et ces trente ans font partie de notre inconscient existentiel. On ne se comporte pas de la même façon avec la perspective de passer les 90 ans. Si vous avez la trentaine et que vous ne vous entendez plus avec votre conjoint, comment supporter l’idée que cela peut durer encore un demisiècle?

L’éternel amour, c’est long surtout vers la fin?

Un divorce pour deux mariages. Je dis souvent en forme de boutade que je suis épatée qu’il y en ait encore la moitié qui durent. Vous avez actuellement des gens qui passent plus d’un demi-siècle ensemble. C’est admirable. Diriez-vous qu’une femme ne le devient réellement que lorsqu’elle a eu des enfants?

Je considère que devenir parent, prolonger l’aventure humaine, appartient à notre condition. Tout comme la sexualité d’ailleurs. Cela fait partie de l’aventure. Comme le chocolat. Dans votre catégorisation des âges de la vie, vous classez de

«Je considère que devenir parent appartient à notre condition»


ENTRETIEN CHRISTIANE COLLANGE

| 25

Bio express

Née Christiane ServanSchreiber le 29 octobre 1930, diplômée de l’Institut d’études politiques de Paris, Christiane Collange a consacré toute sa carrière à la mutation de la condition féminine dans la société contemporaine. Journaliste, elle a notamment été rédactrice en chef à l’hebdomadaire «L’Express», directrice du «Jardin des modes», éditorialiste à «Elle» et «Madame Figaro», fait des émissions à «Europe 1». Elle a publié une quinzaine de livres, de «Je veux rentrer à la maison» (1979) et «Moi, ta mère» (1985) à «La Deuxième vie des femmes» (2005). Elle vit à Paris, mais son coin de campagne et d’écriture est situé en pays de Caux, en Normandie.

manière surprenante les adultes à partir de 40 ans. On reste donc jeune aussi longtemps. C’est une bonne nouvelle...

On évoque toujours l’image de la famille avec des petits enfants. En fait, l’on vit beaucoup plus longtemps aux côtés d’enfants devenus adultes. Jusqu’à leur majorité, le parent a une responsabilité d’éducation. Ensuite, chacun va revivre, et très longtemps, entre adultes dont certains seront nos enfants.

D’où de nombreux problèmes de communication et de compréhension au sein de ces familles qui peuvent désormais compter jusqu’à quatre générations...

famille. La relation peut être très intime avec un enfant, moins avec d’autres qui ont peut-être besoin de davantage de distance pour s’épanouir.

Pour y survivre, vous proposez une sorte de tolérance attentive?

Faut-il s’en accommoder? Beaucoup de parents vivent un lien trop distendu avec l’enfant adulte comme un échec...

Ah oui, tu parles...

C’est cela. Il faut s’adapter autant que possible aux différentes personnalités, et non pas seulement au rang que chacun occupe dans la

Mais ce n’est pas synonyme d’abandon pourtant. On ne peut pas toujours demander que se prolonge

l’intensité affective de la petite enfance. D’autant qu’elle ne l’a pas toujours été. Et puis un jeune adulte qui se passe de votre présence me semble plutôt synonyme de réussite éducative. Pourtant vous notez qu’il n’est jamais bon que le lien affectif disparaisse tout à fait. Comment alors s’assurer qu’il ne se relâche pas trop?

Dans les moments difficiles,


M

É H C MAR

E D S U L P DE

% 10

4,5 MILLIONS D’ACHATS LE PROUVENT : MIGROS EST MEILLEUR MARCHÉ QUE COOP. Du 26 avril au 2 mai, nous avons à nouveau effectué la plus grande comparaison de prix du marché de détail suisse avec plus de 5000 articles, en collaboration avec l’institut indépendant LP Marktforschung. 4,5 millions d’achats ont été effectués et les prix comparés avec ceux de Coop. Résultat: Migros est 10,7 % meilleur marché. Un résultat qui prouve ce que nos clients savaient déjà depuis longtemps: FAIRE SES ACHATS À MIGROS, C’EST ÉCONOMISER MALIN.

MGB www.migros.ch W

R U E L EI L


Migros Magazine 20, 16 mai 2011

ENTRETIEN CHRISTIANE COLLANGE

comme le deuil, la maladie ou une cause commune, le sentiment d’appartenance à une famille redevient premier, plus fort que l’amitié. Face aux grands drames humains, les familles jouent toujours un rôle considérable. Elles se rassemblent un peu comme les animaux face à un danger.

Pourtant beaucoup de parents appellent à l’aide. Vous rappelez qu’ils sont souvent en lutte perpétuelle contre le temps.

Je comprends très bien que les jeunes femmes veulent profiter de leur jeunesse au moins jusqu’à 30 ans, puis démarrer leur carrière en sachant qu’elles auront bien le temps d’élever leurs enfants. Mais cela pose bien sûr des problèmes pour la génération antérieure. Comme dans le cas des garçons qui ne sont pas du tout pressés de devenir trop vite sérieux en partant de chez eux.

La solitude, c’est toujours le malheur?

Oui. Je me suis beaucoup occupée de ceux que l’on nomme les aînés. Eh bien, lorsque l’on parle avec eux, tous disent que les plus tristes d’entre eux sont ceux qui n’ont pas de famille. Pour les gens âgés, l’inutilité affective reste bien plus destructrice que l’inactivité professionnelle.

Chez vous, cela doit être un peu le contraire. Ne vous sentezvous parfois pas un peu envahie par votre tribu?

J’ai quatre fils et leurs conjointes, seize petits-enfants et deux arrière-petits-enfants. Quelquefois je regrette simplement de ne pouvoir donner à chacun autant que je le souhaiterais. Sur le plan des cadeaux par exemple, lorsque vous avez quelque chose comme vingtcinq anniversaires par an... Garnir les sapins de Noël, ce doit être quelque chose...

Ah je ne gâte plus les adultes. L’aîné de mes petits-fils a lui-même deux enfants. Il est devenu parent, donc bon...

| 27

A l’inverse, vous trouvez courageux ces hommes de plus de 50 ans qui refondent une famille alors que leur première descendance est déjà adulte...

Oui, il y a là comme une sorte d’inconscience un peu romantique...

«Depuis toujours, le repas reste un moment d’échange privilégié» Les grands-parents sont aujourd’hui largement mis à contribution pour seconder les parents. L’on reproche d’ailleurs à certains parents de ne pas en faire assez. N’ont-ils pas assez donné?

Ce qui m’impressionne, ce sont surtout les vieux grands parents. Tiens, imaginons que la femme de

notre président soit effectivement en passe de devenir maman. Sa mère est déjà une dame d’un certain âge, dans les 70 ans. Les femmes ont des enfants de plus en plus tard, et elles ne peuvent plus demander à des grands-mères de plus en plus âgées la même chose qu’à moi, par exemple, qui suit devenue grand-maman à 47 ans.

Alors parmi les moments familiaux, comme les week-ends ou les vacances, vous trouvez important que l’on ne transige pas sur le repas du soir pris en commun.

Oui, je crois beaucoup à la convivialité de la table. Pour le petit-déjeuner du dimanche matin, si capital autrefois, c’est sans espoir. Mais depuis toujours le repas reste un moment d’échange privilégié. Difficile, car au sein des familles transgénérationnelles, la nourriture appartient, comme l’habillement, aux sujets volontiers polémiques.

Publicité

DÉCOUVREZ LE NORD. AVEC MSC CROISIÈRES.

**

tir de à par 3.- * 98 CHF

Retrouvez toutes nos promotions d’automne sur w w w . m s c c r o i s i e r e s . c h

* Le prix s’entend par personne et correspond à l’itinéraire Kiel-Hellesylt & Geiranger-Flaam-Stavanger-Oslo-Copenhague-Kiel, le 28.08.2011 à bord du MSC Orchestra (autres itinéraires et dates sur demande), 7 nuits, catégorie 1-3/intérieure (base occupation double), pension complète – Taxes portuaires pour les adultes – Participation aux animations à bord – Hôtesses francophones – Transport des bagages à l’embarquement et au débarquement. Prestations non comprises : ** taxes portuaires pour les enfants (CHF 190.-) – Pré/post-acheminement – Excursions – Frais de service obligatoires (pourboires) : € 7.- par jour et par personne (sauf enfants de moins de 14 ans) – Assurance frais d’annulation – Boissons et dépenses personnelles. Les conditions générales de vente figurant dans le catalogue MSC Croisières 2011 sont applicables. Sous réserve d’erreurs d’impression et de typologie. La promotion est valable jusqu’au 23.05.2011. Offre limitée.


PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 17.5 AU 30.5.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

Les aliments et boissons acides attaquent l’émail des dents. Les nouveaux produits de soins dentaires Candida pH-Control préviennent ce phénomène. Pratique en déplacement, le spray buccal Candida pH-Control régule l’acidité après les repas. Les chewing-gums Candida pH-Control Calcium neutralisent les acides grâce à des sels minéraux basiques et renforcent les dents avec du calcium; ils sont en vente dans la zone des caisses de votre Migros.

NOUVEAU 4.90 Chewing-gums Candida pH- Control Calcium 65 g

* En vente dans les plus grands magasins Migros.

NOUVEAU 3.50 Spray buccal Candida pH- Control* 15 ml

MGB www.migros.ch W

NOUVEAU


ENTRETIEN CHRISTIANE COLLANGE

Migros Magazine 20, 16 mai 2011

Vous relevez à ce propos une inversion de la quête des modèles...

Du bas vers le haut. Avant, l’enfant voulait devenir comme papa ou posséder le même bijou que grandmaman. Désormais les jeunes ne veulent vivre leur propre modèle et, si possible, influencer les plus âgés. Je prends volontiers l’exemple de l’informatique et des objets modernes de communication. Si vous voulez avoir des rapports avec vos petits-enfants, vous devez apprendre à vous servir d’un portable. Avec un petit risque de jeunisme, peut-être?

La société actuelle est tellement englobante qu’il faut rester dans le coup. Ou alors aller vivre loin de tout avec deux poules et un chat. Que pensez-vous de ces grands-parents qui revendiquent

| 29

Qu’aimeriez-vous que vos petits ou arrière-petitsenfants disent de vous?

devant la justice le droit de voir leurs petits-enfants?

Les parents ne devraient pas empêcher leurs enfants de voir leurs grands-parents. C’est les priver d’une relation tout à fait utile affectivement. Les élever dans le conflit plutôt que dans la relation. Cependant aucun juge ne pourra rendre les relations de qualité. Pensez-vous toujours que la société repose sur les femmes?

Mon Dieu oui. Je m’inquiète d’ailleurs beaucoup pour le devenir des messieurs. D’abord parce que je les aime beaucoup mais aussi parce que j’ai quatre fils. Ils me paraissent avoir du mal à trouver leur nouveau rôle. Pourtant ils en ont un vrai à jouer. Mais face à la nouvelle vie des femmes, ce n’est sans doute pas simple. Vous savez, en France, les femmes sont celles qui font le plus d’enfants mais aussi celles qui travaillent le plus.

Le «Jeu des sept familles» est le dernier ouvrage de Christiane Collange. Au risque parfois de l’épuisement, non?

Mais dites donc, il vaut mieux être épuisée par une vie intéressante que de rester déprimée entre sa machine à laver et son bébé qui crie.

Un jour un journaliste a demandé à mon petit-fils de 15 ans quelle était ma principale qualité et mon grand défaut. Pour ce dernier, il a répondu que j’étais autoritaire, ce n’était pas une surprise. En revanche, pour la qualité, je m’attendais à ce qu’il parle de mes livres, de ma gaieté voire peut-être de mon intelligence. En fait, il a répondu que je faisais bien la cuisine. Et c’était la dernière chose à laquelle je m’attendais. Comme quoi, les vieux modèles ont la vie dure.

Propos recueillis par Pierre Léderrey Photos Kai Jünemann

* Christiane Collange, «Le Jeu des sept familles», chez Robert Laffont

Avec cette MasterCard , vous collectez des points CUMULUS dans le monde entier: ®

• À votre Migros et dans plus de 30 millions de points de vente dans le monde entier • La CUMULUS-MasterCard est gratuite: pas de cotisation annuelle aujourd’hui ni dans les années à venir • Maintenant avec 3000 points CUMULUS comme bonus initial

Recevez 3000 points CUMULUS! Votre bonus initial si vous envoyez votre demande jusqu’au 30 juin 2011 et que celle-ci est acceptée.

Demandez dès maintenant votre carte de crédit gratuite sur cumulus-mastercard.ch/3000c ou procurez-vous un formulaire de demande dans votre Migros ou au 044 439 40 27.

L’émettrice de la CUMULUS-MasterCard est GE Money Bank SA.

Publicité


LA NATURE SAIT C OFFRES VALABLES DU 17.5

IO! PROMOTION B À MAINTENANT IGROS1 . VOTRE aM u 30.5.201 Du 10.5

2.20

au lieu de 2.60

Sur tous les pains frais bio –.40 de réduct ion p. ex. couronne soleil, 360 g

5.60

au lieu de 7.–

Sur le lait entier UHT, bio 20 % de réduction le lot de 4 x 1 litre

0.85

au lieu de 1.10

Sur les aliments bio pour chat, 20 % de réduction par ex. terrine au bœuf, 100 g

* En vente dans les plus grands magasins Migros

3.20

au lieu de 4.05

Sur tous les bouillons, bio 20 % de réduction par ex. bouillon de légumes, 180 g

2.70

Sucre fin cristallisé, bio 1 kg


E QUI EST BON. 1.65

au lieu de 2.10

Sur toutes les pâtes à gâteau, bio 20 % de réduction par ex. pâte à gâteau, 270 g

1.60

au lieu de 2.05

Sur l’Appenzeller doux, bio 20 % de réduction les 100 g

30%

3.40

au lieu de 4.90

La purée de pommes de terre Mifloc, bio 2 x 95 g

4.70

au lieu de 5.90

Sur le lard aux herbes, bio* 20 % de réduction Suisse, les 100 g

2.90

Toutes les herbes aromatiques en pot, bio Suisse, la pièce

MGB www.migros.ch W

AU 23.5.11 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

4.60

au lieu de 5.80

Sur la saucisse à rôtir, bio* 20 % de réduct ion Suisse, 2 x 140 g

1.65

au lieu de 2.10

Sur toutes les salades râpées bio de 200 g 20 % de réduction par ex. carottes

1.50

Farine fleur, bio* 500 g


ACTION

PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 17. 5 AU 30. 5. 2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK Vous trouverez d’autres actions sur les emballages multiples de la ligne I am Hair et I am Styling à votre Migros.

33% 7.20

33% 7.20

Shampooing Power Volume I am Hair 3 x 250 ml

Shampooing antipelliculaire I am Hair 3 x 250 ml

au lieu de 10.80

33% 7.20

au lieu de 10.80

Shampooing hydratant I am Hair Intense Moisture 3 x 250 ml

au lieu de 10.80

7.80

au lieu de 9.80

Gel coiffant ultra strong I am Styling 2 x 150 ml

7.80

au lieu de 9.80

9.10

au lieu de 11.40

Spray coiffant ultra strong AE I am Styling 2 x 250 ml

8.60

au lieu de 10.80

Mousse coiffante ultra strong I am Styling 2 x 150 ml

Gel Wet Look Strong I am Styling 2 x 150 ml


ACTUALITÉ MIGROS

Migros Magazine 20, 16 mai 2011

| 33

Plus de trois cents prix

Pandalympia se décline en six étapes comprenant chacune des énigmes. Celles et ceux qui trouveront les bonnes réponses participeront à un tirage au sort dont les prix s’élèvent à plus de Fr. 100 000.-.

1er prix: une voiture électrique d’une valeur de Fr. 46 500.-, avec cinq ans de courant vert gratuit. 2e prix: l’enregistrement d’un duo avec Gaëtan.

3e prix: un week-end dans le Parc national suisse.

Quizmania en bref

Devinez et gagnez!

A l’occasion de ses 50 ans, le WWF lance «Pandalympia 2011», un grand cahier de jeux pour toute la famille. Des prix d’une valeur de plus de 100 000 francs attendent les gagnants.

R

econnaître des traces d’animaux, savoir quand les fruits et les légumes sont de saison, faire la différence entre un cumulus et un cirrus: le cahier de jeux Pandalympia, publié à l’occasion des 50 ans du WWF, propose vingtcinq énigmes plus ou moins difficiles. Celles-ci sont regroupées en six étapes: mers, Alpes, forêts, climat, alimentation et espèce hu-

maine. Vous apprendrez une foule d’informations sur notre planète et sur les manières de la protéger. Entre forêt tropicale et Alpes, mots fléchés et quiz, chacun y trouvera son compte. A chaque étape, vous pourrez gagner des prix magnifiques: voyages, vélos électriques et bons d’achat, par exemple. Celles et ceux qui réussiront à résoudre tou-

tes les énigmes participeront au grand tirage au sort dont le premier prix est une voiture électrique et cinq ans de courant vert gratuit. La valeur totale des prix dépasse 100 000 francs! Dépêchez-vous de vous rendre à Migros pour acquérir, avant le 20 juin, votre cahier Pandalympia en vente au prix de Fr. 4.90 (jusqu’à épuisement du stock).

La version du célèbre jeu Trivial Pursuit conçue par Migros surprend par ses questions originales ayant pour thème le développement durable. De quoi divertir et amuser toute la famille! Jusqu’au 20 juin, les clients reçoivent un sachet de cinq cartes quiz par tranche de Fr. 20.– d’achats effectués dans les magasins Migros, les magasins spécialisés, les restaurants Migros et sur LeShop.ch (offre jusqu’à épuisement du stock).


ACTION OFFRES VALABLES DU 17.5 AU 30.5.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

33%

18.40

au lieu de 28.–

ou 34% de remise sur le pack d’essai Venus ProSkin MoistureRich (4 lames de rasoir + manche gratuit)

33.10

au lieu de 36.80

26.80

Gillette Venus ProSkin MoistureRich 8 lames de rechange

au lieu de 29.80

Gillette Venus Embrace 6 lames de rechange

14.80

au lieu de 28.80

Pack d’essai Venus Embrace (3 lames de rasoir + manche gratuit)

9.90

au lieu de 12.40

Gillette Satin Care Gel peaux sensibles lot de 2

En vente dans les plus grands magasins Migros

6.90

Gillette Venus Tondeuse spéciale maillot

Gillette est en vente à votre Migros


ACTUALITÉ MIGROS

Migros Magazine 20, 16 mai 2011

Un service parfait

| 35

TRÉSOR DE NOS ARCHIVES

M comme mode

Afin que vos tondeuses et vos grils à gaz fonctionnent à merveille cet été, les Do it + Garden Migros vous proposent de nombreux types de services.

Q

uel que soit le type de ton- de vérifier le fonctionnement deuse que vous possédez, les des grils à gaz. A cet effet, les Do it + Garden Migros vous Do it + Garden Migros proposent proposent un service de base et différents types de services: un service complet pour tous les ➔ Contrôle de sécurité sur modèles (électrique, à essence place: il s’effectue à domicile par avec ou sans traction à roues) qui du personnel spécialisé, qui vécomprennent tous deux le nettoyage et la réparation de la machine. Le service complet comprend encore la prise en charge de votre tondeuse à gazon à votre domicile à la date convenue, son entreposage durant les Une tondeuse bien entretenue facilite mois d’hiver et sa restitu- les travaux de jardinage. tion dès le début de la saison. En outre, à l’achat d’une ton- rifie le fonctionnement et la sédeuse neuve, le premier service curité de l’équipement. Ce serde base vous est proposé à un prix vice est proposé au prix de préférentiel. Fr. 129.–. A l’achat d’un gril neuf, Voici les prix des différentes vous pouvez en bénéficier au prix préférentiel de Fr. 89.–. variantes existantes: ➔ Tondeuses à gazon à essence ➔ Service de base: il s’effectue avec traction à roues: dès dans un magasin Do it + Garden Fr. 109.– Migros et comprend non seule➔ Tondeuses à gazon à essence ment la vérification du gril, mais sans traction à roues: dès aussi son nettoyage à haute presFr. 89.– sion. Prix: Fr. 99.–. ➔ Tondeuses à gazon électri➔ Service complet: outre le serques: dès Fr. 39.– vice de base, il comprend égaleNotons qu’une garantie de ment la prise en charge de votre cinq ans s’applique pour tout gril à gaz à votre domicile et sa achat d’appareil électrique ou à restitution au début de la saison. moteur de la marque Do it + Prix: Fr. 189.–. Garden Migros et que cela est Si vous choisissez cette derégalement valable pour les ton- nière variante ou celle du contrôle de sécurité sur place, contactez deuses. La saison des grillades débute simplement les Do it + Garden actuellement. Pour des raisons Migros depuis chez vous pour de sécurité, il est recommandé prendre rendez-vous. ds

P

uis-je vous aider? Cherchez-vous un modèle en particulier? Non, nous ne sommes pas dans un magasin de chaussures mais dans un supermarché Migros où une sympathique vendeuse s’efforce de répondre aux besoins d’un client. Pris au milieu des années 1970, ce cliché reflète à sa manière le boom de la mode Migros. Ainsi, rien qu’en 1975, le distributeur a écoulé pas moins

d’un million de chemises pour homme. Quant aux femmes, elles ont plébiscité – et plébiscitent toujours – les bas et les collants, ainsi que les mailles en tous genres. A cette époque, les chocs pétroliers avaient quelque peu affaibli la confiance des consommateurs et nombre de clients de magasins sp��cialisés se sont alors tournés vers Migros. Michael West


36 | Migros Magazine 20, 16 mai 2011

TerraSuisse: un soutien à la biodiversité

Quand les alouettes et les libellules jubilent

Les produits TerraSuisse sont livrés à Migros par des paysans œuvrant dans le respect de leur environnement. Portraits de trois agriculteurs qui accueillent sur leur domaine des animaux et des plantes rares.

Dans les vergers haute tige Le travail le plus difficile – la taille des arbres – est déjà effectué. «Chaque arbre requiert jusqu’à une heure de labeur», explique Urs Huber. Cela n’est pas rien quand on en compte trois cents! Jusqu’à la récolte des fruits à la fin de l’été, c’est-à-dire jusqu’à ce que les fruits mûrs tombent sur le sol et soient ramassés mécaniquement, l’agriculteur va encore soigner ses pommiers. Puis viendra la morte saison, «la pause fruitière» – comme Urs Huber la nomme. Quant au cidre, il en boit quotidiennement durant toute l’année. C’est tout simplement «bon et sain».

Une agriculture proche de la nature? Un devoir moral!

Dès la première heure, Urs Huber a adhéré à l’organisation IP-Suisse. Une production respectueuse de la nature constitue pour lui un devoir moral. Tout comme la contribution qu’il apporte au maintien

La récompense d’un dur labeur: le cidre d’Urs Huber.

de la biodiversité de la flore et de la faune. Ainsi, au lieu de faucher comme auparavant les rives du ruisseau, l’agriculteur laisse pousser de chaque côté une bande de gra-

Un refuge pour de nombreuses espèces

minées. L’écoulement est moins régulier, ce que la nature apprécie. Naturellement, les pommiers haute tige constituent également un refuge idéal pour les insectes et les animaux (lire encadré). Et depuis peu, Urs Huber met à la disposition des abeilles sauvages des ruches en rondins. Après avoir grimpé dans les couronnes de quelques arbres, histoire de vérifier qu’ils ne souffrent pas de parasites, l’agriculteur s’adosse à un gros tronc: «Ils se portent mieux que jamais, assuret-il, rayonnant. J’ai même le sentiment qu’ils sont devenus plus résistants depuis que j’ai renoncé à les traiter avec des produits toxiques.» Urs Huber tend l’oreille au bourdonnement d’une abeille: «Ici, à l’extérieur, on ne travaille jamais seul. Si on la laisse faire, la nature ne manque pas de nous prêter main-forte.»

Les pommiers haute tige d’Urs Huber ne donnent pas seulement des fruits savoureux, ils constituent aussi de précieux refuges pour les animaux. Le pic-vert y niche volontiers. Dans son verger, l’agriculteur a déjà observé le coucou qui, selon la Station ornithologique suisse de Sempach, est une espèce potentiellement menacée. Les arbres fruitiers attirent également les abeilles sauvages, et, dans les renfoncements des anciens troncs, logent de petits animaux comme les souris.

Photos Tina Steinauer, Fotofinder

U

rs Huber a de quoi être fier: sur son domaine, à Häggenschwil (SG), se dressent majestueusement trois cents pommiers haute tige dans l’étincelant soleil printanier. En cette saison, une partie des seize hectares qu’il exploite s’est transformée en un océan de fleurs. Chaque année mûrissent ici de quarante à cinquante tonnes de pommes à cidre. Le jus qui en est extrait sera ensuite vendu sur les rayons des magasins Migros sous le label TerraSuisse. «C’est le moment le plus beau de l’année», s’extasie Urs Huber qui a toujours vécu dans une ferme. Exactement comme son père, son grand-père et son arrièregrand-père. Comme tous les paysans qui participent au programme TerraSuisse de Migros, Urs Huber est membre d’IP-Suisse, l’Association suisse des paysannes et des paysans pratiquant la production intégrée.


ACTUALITÉ MIGROS

Le label TerraSuisse

| 37

Avec TerraSuisse, Migros offre un vaste choix de produits issus de l’agriculture suisse respectant la nature et les animaux. Font partie de cet assortiment la viande de veau, de bœuf et de porc, des pains, des pâtes, de la farine, des jus de fruits, des pommes de terre et de l’huile de colza. Les exploitations agricoles qui participent au programme de TerraSuisse adhèrent toutes à IP-Suisse, l’organisation des paysans qui travaillent en harmonie avec la nature et les animaux. Lorsqu’ils cultivent du colza ou des céréales, ces agriculteurs renoncent par exemple à des régulateurs de croissance, des insecticides ou des fongicides. Ils n’emploient aussi qu’un minimum d’engrais. Les animaux de rente vivent dans des étables adaptées qui comportent un accès à l’extérieur. Dans le cadre du programme TerraSuisse, les paysans créent de surcroît des biotopes pour les animaux et les plantes rares. En cela, ils contribuent à la biodiversité de la Suisse. Informations: www.migros.ch/ terrasuisse et www.ip-suisse.ch.

Selon Urs Huber, ses pommiers haute tige sont plus résistants depuis qu’il a cessé de les traiter chimiquement.


38 | Migros Magazine 20, 16 mai 2011

TerraSuisse: un soutien à la biodiversité

Bucolique et authentique

Jeune papa, Christof Vetsch est un agriculteur soucieux de laisser à son fils une nature la plus intacte possible.

U

ne ferme idyllique dans un paysage de rêve, ainsi se présente le lieu de travail de l’agriculteur saint-gallois Christof Vetsch. De cette prairie du Stoggweid, située à 1000 mètres d’altitude sur les flans du Gamserberg, il peut contempler toute la vallée du Rhin, comme son père et son grand-père avant lui. Et une quatrième génération a même investi les lieux avec Jonas, six mois. Christof Vetsch a repris le domaine de son père voilà quatre ans. «Je n’aurais pas pu m’imaginer faire autre chose», affirme ce jeune agriculteur de 30 ans. Une vingtaine de vaches laitières évoluent autour de lui, ainsi que plusieurs veaux que Christof Vetsch élève selon les strictes directives d’IP-Suisse. Chaque année, il livre ainsi une centaine de bêtes à Micarna, une filiale du groupe Migros.

Le sol des écuries où Christof Vetsch élève ses veaux est couvert d’une grande quantité de paille, changée plusieurs fois par jour. Grâce à une installation moderne, l’air de l’étable reste toujours frais. Les animaux vivent au milieu de leurs congénères, mais disposent de suffisamment d’espace. Ils peuvent en permanence s’alimenter en eau, en lait ou en foin provenant de la ferme. «Je veux que mes bêtes vivent dans de bonnes conditions, c’est une question de responsabilité», assure Christof Vetsch.

Regroupés, les paysans ont créé un grand biotope

Les efforts de cet agriculteur en faveur de la nature et des animaux, ne se limitent pas à de bonnes conditions d’élevage. Les vingt-trois hectares de son domaine sont traversés par de

nombreux cours d’eau. Les arbustes, les haies et les pierriers qui bordent ces ruisseaux, servent de refuge à une faune abondante et variée. Tout comme le marais, qui abrite une multitude d’insectes auxquels il fournit des conditions idéales (lire encadré). Dans certaines zones, Christof Vetsch repousse sciemment les travaux de fauche, afin de ne pas perturber le biotope de certaines espèces animales typiques des prairies. Les agriculteurs du voisinage regroupés en réseau font de même, créant ainsi un écosystème particulièrement grand. Pour Christof Vetsch, cet engagement en faveur de l’environnement est toujours allé de soi. Et plus encore depuis la naissance de son fils Jonas. «Depuis que je suis père, il me paraît encore plus important de penser au monde de demain.»

Le paradis des libellules

Le domaine de Christof Vetsch offre des conditions idéales aux libellules. Selon l’Office fédéral de l’environnement, vingt-six des septante-deux espèces de libellules que l’on trouve en Suisse sont menacées. Celles qui sont le plus en danger dépendent des milieux marécageux et des bancs de graviers qui bordent les cours d’eau. D’où l’importance de sauvegarder ces biotopes.

Les étables des veaux de Christof Vetsch sont vastes et recouvertes de paille fraîche.


ACTUALITÉ MIGROS

| 39

«A l’automne, Migros proposera du lait des prés TerraSuisse» Hansueli Siber est responsable des produits frais à la Fédération des coopératives Migros. Il commente le succès du programme TerraSuisse. Depuis deux ans, Migros propose en exclusivité des produits arborant le label TerraSuisse. Comment la clientèle a-t-elle accueilli cette offre? Bien. Le chiffre d’affaires de ces produits issus d’une agriculture proche de la nature et respectueuse des animaux le montre. L’année passée, environ 30% du chiffre d’affaires réalisé sur le pain et jusqu’à 40% du chiffre réalisé sur la viande concernaient des articles labellisés TerraSuisse. Il ne s’agit donc pas de produits de niche, mais de denrées très appréciées. Le développement durable et la provenance suisse sont importants pour nos clients.

Photos Tina Steinauer, F1 Online

Les parts de marché réalisées avec les produits TerraSuisse peuvent-elles encore augmenter? Certainement. Et nous voulons favoriser cette augmentation, en étoffant l’assortiment de produits TerraSuisse. Il compte actuellement 670 articles, de l’huile de colza aux pâtes d’épeautre à l’ancienne. Ces prochaines semaines, nous proposerons de plus notre saucisse nationale, le cervelas, sous le label TerraSuisse. Quelle sera la plus grande nouveauté cette année dans l’assortiment TerraSuisse? Dès l’automne, les clients trouveront à Migros du lait des prés TerraSuisse. Le lancement de ce produit fera date. En effet, les vaches laitières qui paissent sur les pâturages en été seront essentiellement nourries avec du fourrage de prairie (herbe, foin) provenant de l’exploitation où elles se trouvent. Le lait des prés TerraSuisse marque également l’engagement de Migros pour une économie laitière suisse durable, qui renonce, dans une large mesure, au fourrage importé.

Propos recueillis par MW


40 | Migros Magazine 20, 16 mai 2011

TerraSuisse: un soutien à la biodiversité

Etre fier de laisser sa terre en jachère

Laissées en friche, certaines parcelles accueillent les nids des alouettes des champs.

C

ertaines incursions ne sont pas les bienvenues. Malgré son amour de la nature, Laurent Overney n’a ainsi pas apprécié la visite d’un renard quelques nuits plus tôt. En effet, Goupil a littéralement vidé son poulailler. L’agriculteur de Cugy (FR) doit donc installer une nouvelle clôture avant de pouvoir à nouveau posséder des poules. Hormis le renard, la faune sauvage est bien accueillie à la ferme Overney. Personne ne s’étonne de voir passer les hirondelles de cheminée, qui construisent leurs nids sous les toits des bâtiments. Elles fendent l’air avec une telle rapidité que les visiteurs se baissent immanquablement pour les éviter. «Ces oiseaux nous préservent des invasions de mouches. Ils sont donc les bienvenus», explique Laurent Overney.

Près du logement familial, Laurent Overney a installé des clapiers abritant des lapins et des cochons d’Inde. Cela pour le plus grand plaisir de ses deux enfants. Quelques chevaux se tiennent également dans la pente un peu plus haut. En pension à la ferme, ils font le bonheur de sa femme Valérie. Notre agriculteur aime aussi les monter. S’il cavale à travers champs pour contrôler l’état des cultures, il participe également à des épreuves de saut certains week-ends.

Ne pas penser qu’en termes de production

Toutefois, les chevaux ne forment pas le cœur de l’exploitation des Overney. Sur leur domaine, ce sont les céréales qui jouent le premier rôle.

Sur les quarante-six hectares de surface de la propriété poussent du colza, des betteraves sucrières, du maïs ou encore du blé qui servira par la suite à l’élaboration des pains TerraSuisse. Au cours d’une promenade à travers champs, l’agriculteur désigne avec plaisir quelques touffes de sauge des prés, un bel arbuste sans aucune fonction productive, ou encore une bande de terre un peu plus étendue, entièrement rendue à la nature. Il est manifestement fier de ce paysage, même s’il souhaite ardemment un peu de pluie depuis quelques semaines. L’eau manque visiblement et les jachères aménagées en divers endroits pour permettre aux oiseaux de nicher – notamment l’alouette des champs – manquent singulièrement de végétaux.

Laurent Overney contrôle ses cultures

L’agriculteur reste néanmoins optimiste. «La nature va nous aider, j’en suis persuadé.» Tout comme Laurent Overney l’aide à son tour, par conviction, en accomplissant ces gestes écologiques qui favorisent la biodiversité de la faune et de la flore. Beat Matter


ACTUALITÉ MIGROS

Photos Tina Steinauer, F1 Online

de blé et de colza de son domaine de Cugy (FR) à cheval. Et même si la terre est sèche, il fait confiance à la nature.

Le retour de l’alouette des champs

En traversant le domaine Overney, on entend le chant inimitable de l’alouette des champs. Ce «troubadour des airs» niche dans les zones de culture. Etant donné que cette espèce est considérée comme potentiellement menacée par le Station ornithologique suisse de Sempach, il est important de lui ménager de bonnes conditions afin qu’elle puisse construire son nid. Pour ce faire, on lui réserve des surfaces de jachère dans les champs de céréales, c’est-à-dire des zones ni cultivées ni exploitées, où les oiseaux ne sont pas dérangés.

| 41


42 |

ACTUALITÉ MIGROS

Migros Magazine 20, 16 mai 2011

TerraSuisse: un soutien à la biodiversité

«Nous créons des biotopes pour les animaux et plantes rares» Gérant de l’association paysanne IP-Suisse, qui livre depuis vingt ans des produits de qualité à Migros, Fritz Rothen s’exprime sur le label TerraSuisse, sur l’avenir de l’agriculture respectueuse de la nature ainsi que sur le chant matinal de l’alouette des champs. Dans leurs supermarchés, les clients trouvent aujourd’hui une foule de produits dotés de labels de qualité garantissant le respect des principes du développement durable. Pourquoi devraient-ils donc privilégier les produits TerraSuisse de Migros?

Pourquoi est-il si important que des animaux rares tels que l’alouette des champs soient préservés en Suisse?

Chaque animal, chaque plante a une place dans un écosystème. Sans compter que ces êtres vivants ont aussi une valeur émotionnelle. Lorsque, de bon matin, on entend chanter une alouette des champs, c’est tellement beau. Il faut que les générations futures puissent, elles aussi, connaître cette joie.

Parce que ces denrées offrent de nombreux avantages: elles sont d’origine suisse à 100%. Les matières premières des produits TerraSuisse, ce sont des exploitations familiales IP-Suisse respectueuses du développement durable qui les fournissent. Elles renoncent par exemple à employer des insecticides, des fongicides ainsi que des régulateurs chimiques de croissance dans la culture céréalière. Elles appliquent des normes plus sévères que la loi dans le soin qu’elles apportent aux animaux de rente. Par ailleurs, les paysans IPSuisse créent des biotopes pour les espèces rares de la faune et de la flore sauvages.

Si TerraSuisse est encore relativement récent, cela fait déjà vingt ans que IP-Suisse et Migros travaillent main dans la main. Comment jugez-vous ce partenariat?

Les paysans IP-Suisse livrent 80% de leur production à Migros, ce qui montre combien ce partenariat est important pour nous. Nous apprécions la loyauté de Migros: elle tient ses engagements. Comme le distributeur a sa propre industrie, nos matières premières sont transformées en Suisse, et nous avons un droit de regard sur les étapes de production. Cette transparence est elle aussi importante à nos yeux.

Quel est réellement l’impact de ces mesures de promotion de la diversité naturelle?

Les denrées alimentaires TerraSuisse sont produites par plus de 14 000 exploitations agricoles IPSuisse dans tout le pays. Celles-ci créent donc à grande échelle des biotopes pour les plantes et les animaux menacés. L’année passée, par exemple, les paysans IP-Suisse ont aménagé plus de neuf kilomètres de haies, planté 14 800 arbres fruitiers haute tige et ensemencé plus de trente hectares de prés fleuris, soit l’équivalent de septante-cinq terrains de football. Grâce à eux, des insectes et des oiseaux rares trouvent nourriture et abri en maints endroits. Le programme TerraSuisse est un bienfait pour la nature suisse.

Comment va se poursuivre la collaboration avec Migros?

Paysan et agronome, Fritz Rothen, gérant d’IP-Suisse, s’émeut chaque jour des merveilles de la nature.

IP-Suisse en bref

Sous la dénomination IP-Suisse se cache l’Association suisse des paysannes et paysans pratiquant la production intégrée. IP-Suisse réunit au total quelque 20 000 exploitations agricoles familiales, soit environ un tiers des domaines suisses. IP-Suisse a été créé il y a vingt-deux ans. Son gérant actuel, Fritz Rothen, fait partie des membres fondateurs. Ce Bernois a une formation de paysan et d’agronome. www.ip-suisse.ch

L’assortiment TerraSuisse est très varié aujourd’hui déjà, mais de nouveaux produits sont souhaitables. En automne, Migros proposera ainsi du lait des prés TerraSuisse. De plus, nous pourrions envisager qu’à l’avenir soient aussi offerts des légumes et des fruits TerraSuisse. Chaque nouveau produit nous permet de gagner davantage de paysans à la cause de l’agriculture durable – pour le bien des consommateurs et de la nature. Propos recueillis par Michael West Photo Tina Steinauer


PÊCHE DURABLE, OCÉANS PRÉSERVÉS.

4.35

Crevettes des mers froides, MSC* de pêche sauvage de l’Atlantique Nord-Ouest, 80 g

6.35

Coquilles SaintJacques, MSC* de pêche sauvage de l’Atlantique Nord- Ouest, les 100 g

MGB www.migros.ch W

OFFRES VALABLES DU 17.5 AU 23.5.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

4.10

Filets de colin, MSC* de pêche sauvage de l’Atlantique Nord-Est, les 100 g

7.60

Saumon fumé Chum, MSC de pêche sauvage d’Alaska, 150 g

8.80

au lieu de 11.–

7.–

Cock tail de crevet tes, MSC* de pêche sauvage de l’Atlantique Nord, 250 g

Société coopérative Migros Vaud * En vente dans les plus grands magasins Migros.

4.90

Brochettes de poisson, MSC* de pêche sauvage d’Alaska / Atlantique Nord-Est, les 100 g

Filets de cabillaud du Pacifique, panés, MSC 20 % de réduction surgelés, 4 à 5 pièces, 500 g


44 | Migros Magazine 20, 16 mai 2011

Vive les produits TerraSuisse

Par amour de la nature

Dans l’Emmental, Anna-Katharina et Heinz Schwab cultivent des pommes de terre et des céréales avec passion et élèvent leurs animaux selon les besoins de leur espèce.

Pour le bien des générations futures

«Notre travail doit être cohérent et avoir un sens afin que les géné-

rations futures puissent en profiter.» Les Schwab tiennent ainsi à perpétuer leur tradition ainsi qu’à transmettre leurs convictions et leurs valeurs. Pour eux, il est essentiel de respecter le rythme de la nature pour obtenir des produits sains et savoureux. Quant à Fabian, leur fils, il est d’ores et déjà prêt à marcher sur les traces de ses parents.

Défendre l’agriculture suisse

Mais à l’ère de la mondialisation, les exploitations familiales comme celle des Schwab doivent se battre pour survivre. En Suisse, les coûts de production sont plus élevés qu’à l’étranger. «Au lieu de remettre en question les conditions de production de ces pays, on ne regarde ici souvent que le prix», regrette Heinz Schwab. Qui débourse un peu plus pour des produits suisses de qualité arborant le label TerraSuisse, soutient l’agriculture helvétique et contribue à préserver la biodiversité. Jacqueline Vinzelberg

Photos Daniel Winkler, stylisme Esther Egli

L

e soleil darde ses rayons sur les champs de céréales, éclairant les dernières gouttes de rosée. «Regardez, des oiseaux!» s’exclame Heinz Schwab. Représentant de la quatrième génération de paysans, cet amoureux de la nature suit à la lettre les strictes directives d’IP-Suisse. Sa ferme de Niederösch (BE) fait partie des quelque 14 000 exploitations qui fournissent à Migros des produits TerraSuisse. Ce label garantit une agriculture respectueuse de l’environnement et des animaux ainsi que la création de nouveaux habitats pour les espèces animales et végétales. La famille Schwab met un point d’honneur à traiter correctement ses cent cinquante cochons et ses trente-sept vaches ainsi qu’à prendre soin des vingt hectares où elle cultive pommes de terre, blé et betteraves fourragères.


EN MAGASIN

| 45

Heinz Schwab le sait bien: pour obtenir de bons produits, il faut laisser du temps à la nature.

TerraSuisse en chiffres ➔ Le label TerraSuisse de Migros existe depuis 2008. Il a été créé en collaboration avec IP-Suisse et la Station ornithologique suisse de Sempach. ➔ Le rapport d’activités TerraSuisse 2010 montre que les clients Migros privilégient les denrées produites dans le respect du développement durable. Derrière le label TerraSuisse se cachent: ➔ 20 000 hectares de céréales, ➔ 280 000 hectares de pommes de terre, ➔ 440 000 porcs, 31 500 taurillons et 40 300 veaux élevés selon les besoins de leur espèce.


46 | Migros Magazine 20, 16 mai 2011

Vive les produits TerraSuisse

Farine fleur TerraSuisse, 1 kg,

Fr. 1.80

Diverses variétés de pains TerraSuisse

Pour laver ses pommes de terre, Anna-Katharina Schwab utilise directement l’eau de sa fontaine. Il en faut peu pour être heureux: quelques tranches de pain TerraSuisse accompagnées de jambon paysan ou de fromage d’Italie ainsi que de brins de thym ou de persil constituent un en-cas savoureux.

Farine bise TerraSuisse, 1 kg, Fr. 1.95

Farine pour tresse TerraSuisse, 1 kg, Fr. 2.35

Fromage d’Italie TerraSuisse, finement prétranché, les 100 g,

Fr. 1.90


INCROYABLEMENT FRAIS PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 17.5 AU 23.5.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

ent Savourez un mom la privilégié avec salade de melon au e miel et au vinaigr us Vo . ue iq m balsa sur trouverez la recette / /fr ch www.saison. tous univers-migros et en bi s nt ie éd gr les in s. frais à votre Migro

50%

1.95 au lieu de 3.90

Melon Galia Espagne, la pièce

40%

30% 1.80

11.80 au lieu de 19.80

La magie des roses, Max Havelaar le bouquet de 30

au lieu de 2.60

Steaks d’échine de porc, TerraSuisse marinés, les 100 g

Les articles M-Budget, Sélection et ceux bénéficiant déjà d’une réduction sont exclus de toutes les offres.


RENDEZ-VOUS DU CÔ PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU

s douces Mariez les saveur ritables vé en s et piquante le pain ec av s ur connaisse e au complet à la crèm ire. po la à et rt efo roqu cette re Vous trouverez la r/ h/f n.c sur www.saiso s les tou et os gr univers-mi à is fra n bie nts ingrédie . os gr Mi votre

1.30

Carottes Italie / Espagne, le sachet de 1 kg

2.30

Poires Bosc Afrique du Sud, le kg

33%

3.95

au lieu de 5.90

Fraises Suisse, la barquette de 500 g

Société coopérative Migros Vaud

1.65

au lieu de 2.10

Toutes les salades râpées bio 20 % de réduction par ex. carottes, 200 g

30%

3.95

au lieu de 5.80

Pêches import, le panier de 750 g


TÉ DES MARAÎCHERS. MARAÎCHERS. 17.5 AU 23.5.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

PRIX CRAQUANTS 40%

2.90

Toutes les herbes aromatiques bio en pot Suisse, le pot

2.50 au lieu de 4.20

Ananas Costa Rica / Panama, la pièce

30%

4.65

Tomates charnues Belgique / PaysBas / Suisse, le kg

30%

3.50

au lieu de 5.20

Côtes de bette Suisse, le kg

1.20 au lieu de 1.75

Avocat Espagne / Pérou, la pièce

le kg

5.80 au lieu de 7.50

Asperges vertes 20 % de réduction Hongrie, la botte de 1 kg


QUAND LA FRAÎCHE PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU

ité Un classique revis : à la mode asiatique same. sé au u le cordon-ble ce re tte Vous trouverez la h/fr/ sur www.saison.c tous univers-migros et frais les ingrédients bien à votre Migros.

30% 4.30

au lieu de 6.20

Jambon de devant en lot de 2, TerraSuisse 2 x 142 g

2.85

au lieu de 3.85

Jambon Prestige fumé 25 % de réduction Suisse, les 100 g

Société coopérative Migros Vaud *En vente dans les plus grands magasins Migros.

6.80

au lieu de 9.50

Poulets Optigal 25 % de réduction Suisse, 2 pièces, le kg

4.60

au lieu de 5.80

Saucisses à rôtir, bio* 20 % de réduction Suisse, 2 pièces, 280 g

30%

15.20

au lieu de 21.80

Bâton de berger France, 2 x 250 g


UR SE M MET ET À TABLE. 17.5 AU 23.5.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

30%

8.90

au lieu de 13.–

Saumon fumé de l’Atlantique délicieusement fumé, d’élevage, Norvège, l’emballage de 2 x 100 g

PRIX CRAQUANTS 40%

8.90

au lieu de 14.85

Mélange de grillades tessinoises Rapelli Suisse, 620 g

30%

21.–

au lieu de 27.–

Arrière de lapin 20 % de réduction import, le kg

3 4. – au lieu de 49.–

Entrecôte de cheval Canada, le kg

33%

2.60

au lieu de 3.25

Emincé de poulet 20 % de réduction Suisse, les 100 g

18.– au lieu de 27.–

Ragoût de bœuf Suisse, le kg


CHEZ NOUS, LA FRAÎC

PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 17

40%

3.75

7.60

au lieu de 5.–

au lieu de 12.70

Mini-tartelettes, le lot de 4 25 % de réduction par ex. tartelettes de Linz, 4 pièces, 300 g

Tortellonis M-Classic à la viande ou au fromage, en lot de 2 par ex. tortellonis à la viande, 2 x 500 g

3.80

au lieu de 4.80

Tous les cakes de mamie 20 % de réduction par ex. cake au chocolat, 420 g

5.50

au lieu de 6.90

Sanissa au beurre, en lot de 2 20 % de réduction 2 x 500 g

Société coopérative Migros Vaud

1.65

au lieu de 2.10

Toutes les pâtes bio 20 % de réduction par ex. pâte à gâteau, 270 g

3.35

au lieu de 4.20

Tous les yogourts Léger en lot de 6 20 % de réduction 6 x 180 g, par ex. au moka

30%

8.10

au lieu de 11.60

Produits Cornatur en lot de 2 par ex. steak au poivre, 2 x 200 g

4.95

au lieu de 6.20

Tous les Philadelphia en lot de 2 20 % de réduction par ex. aux fines herbes, 2 x 200 g


CHEUR EST DE MISE! MISE!

7.5 AU 23.5.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

2.60

au lieu de 3.30

Toutes les tresses au beurre par ex. tresse de 500 g Valable uniquement vendredi 20 et samedi 21 mai

1.70

au lieu de 2.15

Le Gruyère mi-salé, bio 20 % de réduction les 100 g

1.25

au lieu de 1.60

Cottage Cheese nature M-Classic 20 % de réduction le gobelet de 200 g

4.95

au lieu de 6.20

Toutes les pâtisseries aux fraises 20 % de réduction par ex. génoise aux fraises, 2 pièces, 282 g

30%

4.20

au lieu de 6.–

Toutes les pizzas au feu de bois par ex. pizza diavola, 350 g

30% 1.75

au lieu de 2.50

Beurre le Maréchal 125 g

5.90

au lieu de 7.90

Mélange de dipladénias 25 % de réduction en pot de 10 cm, la plante

10.80

au lieu de 13.80

Bouquet de pivoine 20 % de réduction 5 pièces


SOYEZ LES PREMIE PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU

20%

50%

SUR TOUS

LES PRODUITS

4.80

SURGELÉS.

au lieu de 9.60

2.15

Tablettes de chocolat Frey de 100 g, le lot de 6 (lait extrafin, Noir 72%, Noxana, Giandor), par ex. Noxana, 6 x 100 g

au lieu de 2.70

par ex. épinards à la crème Farmer’s Best, 450 g

14.–

au lieu de 20.40

Boules au chocolat Frey Suprême, la boîte 600 g

1.60

au lieu de 2.05

Toutes les confitures Léger 20 % de réduction par ex. confiture d’abricot Léger, 325 g

15.80

au lieu de 19.80

Califora au chocolat ou Eimalzin, le lot de 2 20 % de réduction par ex. Califora au chocolat, 2 x 1 kg

1.80

Toutes les boissons Mojo 50 cl et 6 x 50 cl, par ex. pamplemousse Mojo, 50 cl

4.15

au lieu de 5.20

Tous les birchermueslis 700 g– 800 g 20 % de réduction par ex. Reddy Fit, 700 g

1.90

au lieu de 2.40

Tout l’assortiment de gâteaux apéritif Party 20 % de réduction par ex. crackers pizza Party, 150 g


RS À EN PROFITER! 17.5 AU 23.5.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

30%

3.15

au lieu de 4.55

Toutes les purées de pommes de terre Mifloc par ex. purée de pommes de terre Mifloc, 4 x 95 g

40%

10.80 au lieu de 18.–

Branches Frey Classic 40 pièces / 1080 g

33%

13.05

au lieu de 19.50

Aliments humides Exelcat en sachets, 24 x 100 g, ou en barquettes, 16 x 100 g par ex. ragoût Sélection en sachets, 24 x 100 g

40% 4.10

au lieu de 6.90

Röstis traditionnels, le lot de 3 3 x 500 g

6 pour 4

4.60

au lieu de 6.90

Jus d’orange M-Classic, le lot de 6 6 x 1 litre

6.60

au lieu de 8.80

Tous les Coca-Cola en emballages de 8 x 50 cl (6 + 2 gratuits), par ex. Coca-Cola Classic

40%

5.90 au lieu de 9.90

Fromage d’Italie surfin et fromage d’Italie au jambon Malbuner, le lot de 6 6 x 115 g

50%

2.95 au lieu de 5.90

Toutes les lignes de couverts Cucina & Tavola par ex. couteau de table Forte Valable jusqu’au 30.5


DES ÉCONOMIES À GOGO. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 17.5 AU 23.5.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

29.90

Sandales Soft & Light pour femme, homme et enfant* par ex. sandales en cuir pour femme, noires ou beiges, pointures 36–41

25.40 au lieu de 31.80

Produits de lessive Total en sachets de recharge, le lot de 2 20 % de réduction par ex. Total à l’aloe vera, 2 x 2 litres

22.20 au lieu de 27.80

Produits de lessive Elan en sachets de recharge, le lot de 2 20 % de réduction 4 senteurs, 2 x 2 litres

3 pour 2

11.–

au lieu de 13.80

Revitalisants textiles Exelia en sachets de recharge, le lot de 2 20 % de réduction 5 senteurs, 2 x 1,5 litre

33%

19.80

3.80

Tops pour bébés et enfants par ex. tops pour bébés, 3 pièces au choix Valable jusqu’au 30.5

Lingettes imprégnées Soft, le lot de 3 par ex. Soft Comfort, 3 x 50 pièces

au lieu de 29.70

au lieu de 5.70

50%

3.60 au lieu de 7.25

Mouchoirs en papier et serviettes à démaquiller Linsoft et Kleenex en emballages multiples par ex. mouchoirs Linsoft Classic, FSC, 56 x 10 pièces

*En vente dans les plus grands magasins Migros et **melectronics ou ***Do it + Garden.

2.70

au lieu de 3.40

Tous les articles Migros Plus à partir de 2 articles –.70 de moins l’un par ex. détergent au vinaigre, 1 litre Valable jusqu’au 30.5


LISTE D’ÉCONOMIES 50% 19.–

OFFRES VALABLES DU 17.5 AU 23.5.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK FRUITS & LÉGUMES Poires Beurré Bosc, le kg 2.30 Ananas, la pièce 2.50 au lieu de 4.20 40% Melon Galia, la pièce 1.95au lieu de 3.90 50%

au lieu de 39.–

Carottes, le sachet de 1 kg 1.30

Montre multi-fonctionnelle Alpha Basic*/** matière synthétique, affichage numérique et analogique de l’heure, fonction chronomètre, éclairage Valable jusqu’au 30.5

Toutes les herbes aromatiques en pot, bio, le pot 2.90 Toutes les salades râpées bio 20%

POISSON, VIANDE & VOLAILLE Steaks d’échine de porc, TerraSuisse, marinés, les 100 g 1.80 au lieu de 2.60 30% Poulets Optigal, 2 pièces, le kg 6.80 au lieu de 9.50 25% Saucisses à rôtir, bio, 2 pièces, 280 g 4.60 au lieu de 5.80 20% Mélange de grillades tessinoises Rapelli, 620 g 8.90 au lieu de 14.85 40%

30%

Jambon de devant, en lot de 2, TerraSuisse, 2 x 142 g 4.30 au lieu de 6.20 30% Emincé de poulet, Suisse, les 100 g 2.60 au lieu de 3.25 20%

20.900

Bâton de berger, France, 2 x 250 g 15.20 au lieu de 21.80 30%

au lieu de 29.9

Jambon Prestige, fumé, Suisse, les 100 g 2.85 au lieu de 3.85 25%

Toutes les mules anatomiques p. ex. mules anatomiques en cuir, pointures 36 – 45 Valable jusqu’au 30.5

Poulet entier, De la région, le kg 7.60 au lieu de 9.50 20% Nuggets de poulet, la barquette de 500 g 6.50 Saumon fumé de l’Atlantique, délicieusement fumé, l’emballage de 2 x 100 g 8.90 au lieu de 13.– 30% Filet de saumon sans peau, d’élevage, Norvège, les 100 g 2.80 au lieu de 4.–

19.90 avant 29.90

Set radiocommandé*/*** 1 émetteur avec fonction de commande de groupe et 3 prises intermédiaires, jusqu’à 1000 W, portée 25 mètres, pile incluse Valable jusqu’au 30.5

maintenant

Pour vos achats, détachez ici.

PAIN & PRODUITS LAITIERS

Beurre le Maréchal, De la région, 125 g 1.75 au lieu de 2.50 30%

Jus d’orange M-Classic, le lot de 6, 6 x 1 litre 4.60 au lieu de 6.90 6 pour 4

Cottage Cheese ciboulette M-Classic, le gobelet de 200 g 1.45 au lieu de 1.85

Toutes les boissons Mojo, 50 cl et 6 x 50 cl Points Cumulus multipliés par 20

FLEURS & PLANTES La magie des roses, Max Havelaar, le bouquet de 30 11.80 au lieu de 19.80 40% Mélange de dipladénias, en pot de 10 cm, la plante 5.90 au lieu de 7.90 25%

AUTRES ALIMENTS Fromage d’Italie surfin et fromage d’Italie au jambon Malbuner, le lot de 6, 6 x 115 g 5.90 au lieu de 9.90 40% Tortellonis M-Classic à la viande ou au fromage, en lot de 2 40% Toutes les pizzas au feu de bois, p. ex. pizza diavola, 350 g 4.20 au lieu de 6.– 30% Cornatur en lot de 2 30% Toutes les pâtes bio 20% Toutes les pâtisseries aux fraises 20% Tous les antipasti Anna’s Best, p. ex. olives et fromage à pâte molle, 150 g 3.80 au lieu de 4.75 20% Tous les cakes de mamie 20% Röstis traditionnels, le lot de 3, 3 x 500 g 4.10 au lieu de 6.90 40% Tablettes de chocolat Frey de 100 g, le lot de 6 (lait extrafin, Noir 72 %, Noxana, Giandor) 50% Branches Frey Classic, 40 pièces / 1080 g 10.80 au lieu de 18.– 40% Boules au chocolat Frey Suprême, la boîte, 600 g 14.– au lieu de 20.40 Mini-tartelettes, le lot de 4 25%

Tous les Philadelphia en lot de 2, 2 x 200 g 20%

Tout l’assortiment de gâteaux apéritif Party 20%

Sanissa au beurre, en lot de 2, 2 x 500 g 5.50 au lieu de 6.90 20%

Califora au chocolat ou Eimalzin, le lot de 2 20%

Tous les yogourts Léger en lot de 6, 6 x 180 g 20% Toutes les tresses au beurre , p. ex. tresse de 500 g, Valable uniquement vendredi 20 et samedi 21 mai 2.60 au lieu de 3.30 20% Cottage Cheese nature M-Classic, le gobelet de 200 g, 1.25 au lieu de 1.60 20%

Tous les birchermueslis, 700 – 800 g 20% Toutes les confitures Léger 20% Tous les Coca-Cola en emballages de 8 x 50 cl, (6 + 2 gratuits) 6.60 au lieu de 8.80 Toutes les purées de pommes de terre Mifloc 30%

Tout l’assortiment de produits surgelés 20%

NON-ALIMENTAIRE Aliments humides Exelcat en sachets, 24 x 100 g, ou en barquettes 16 x 100 g 33% Tous les articles Migros Plus, à partir de 2 articles, –.70 de moins l’un Valable jusqu’au 30.5 Produits de lessive Elan en sachets de recharge, le lot de 2 20% Produits de lessive Total en sachets de recharge, le lot de 2 20% Revitalisants textiles Exelia en sachets de recharge, le lot de 2 20% Mouchoirs en papier et serviettes à démaquiller Linsoft et Kleenex en emballages multiples 50% Lingettes imprégnées Soft Comfort en lot de 3 33% Toutes les lignes de couverts Cucina & Tavola 50% Valable jusqu’au 30.5 Total en emballage super économique de 4,875 kg, Classic ou Color 18.80 au lieu de 31.30 40% Sandales Soft & Light pour femme, homme et enfant* à partir de 27.90 Tops pour bébés et enfants, à partir de 19.80 au lieu de 29.70 3 pour 2 Valable jusqu’au 30.5 Toutes les mules anatomiques 30% Valable jusqu’au 30.5

NOUVEAUTÉS Mozzarella di bufala campana Sélection, 125 g 3.70 NOUVEAU Valable jusqu’au 30.5 Ice Tea fruit de la passion, 50 cl 1.10 NOUVEAU Valable jusqu’au 30.5 TonicWater, 1,5 litre 1.70 NOUVEAU Valable jusqu’au 30.5

GASTRONOMIE Cuisse de poulet rôtie, qualité suisse pommes croquettes, tomate grillée + 1 bouteille Coca cola au choix 5 dl pet, l’assiette 12.50

Le Gruyère mi-salé, bio, les 100 g 1.70 au lieu de 2.15 20%

Société coopérative Migros Vaud Vous trouverez plus d’informations sur les prix, les produits et les réductions sur les étiquettes des articles dans cet encart.


PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 17.5 AU 30.5.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

NOUVEAU 3.70 Mozzarella di bufala campana Sélection 125 g

NOUVEAU 1.70 Tonic Water 1,5 litre ou 6 x 1,5 litre, par ex. 1,5 litre

NOUVEAU 34.90 Maillot de bain pour homme Nick Tyler nouveau et tendance, par ex. short de bain

En vente dans les plus grands magasins Migros.

NOUVEAU 3.40 Quiche aux fraises et à la rhubarbe 215 g

NOUVEAU 7.50

Beurre pour les pieds Pedic à la mangue (édition estivale) pour un soin riche éga lement en été, 150 ml

NOUVEAU 18.50

Muesli Fit Control Protein ou Fit Gum par ex. muesli Fit Control Protein (enrichi en protéines, à base de soja et avec des canneberges et des noix), 500 g

NOUVEAU 1.10

Ice Tea fruit de la passion l’édition estivale au délicieux arôme de fruit de la passion est arrivée!, 50 cl et 6 x 50 cl, par ex. 50 cl

NOUVEAU 9.90

Produits de lessive pour linge fin Yvette White ou Sensitive par ex. Yvette White pour linge blanc ou de couleurs claires, 1,5 litre

MGB www.migros.ch W

À ESSAYER SANS HÉSITER.


EN MAGASIN

La pomme de terre en Suisse La pomme de terre a été introduite chez nous par les gardes suisses en 1590, d’abord à Glaris puis, un peu plus tard, à Bâle. Les premières recettes à base de ce tubercule seraient apparues en 1596. Aujourd’hui, en Suisse, la consommation par personne et par an s’élève à 45 kilos. Et la tendance est à la hausse.

Les pommes de terre TerraSuisse sont cultivées et récoltées dans le respect de l’environnement, c’est-à-dire en utilisant un minimum d’engrais et aucun désherbant chimique.

Jambon paysan TerraSuisse, 154 g,

Fr. 5.60*

* En vente dans les plus grands magasins.

Tresse au beurre TerraSuisse, 500 g,

Fr. 3.30

Couronne de Sils TerraSuisse, 300 g,

Fr. 2.50

Les pommes de terre fermes à la cuisson se consomment en salade, cuites à l’eau ou en robe des champs. A Migros, elles sont conditionnées dans un emballage vert. Les variétés riches en amidon, quant à elles, se prêtent bien à la préparation de purées et de gratins. Elles agrémentent aussi les potages et les ragoûts. Elles sont disponibles dans un emballage bleu.

| 59


60 | Migros Magazine 20, 16 mai 2011

Vive les produits TerraSuisse

Bon et responsable

«Green Gourmet» est le nouveau livre de cuisine pour tous ceux qui aiment concevoir des plats sains respectant l’environnement. Il recense plus de deux cents recettes simples et de saison qui répondent aux critères écologiques et aux exigences nutritionnelles actuelles. Avec tableau des saisons et conseils pratiques. Le livre «Green n Gourmet» présentee deux cents recettess imaginées parr «Cuisine dee os: Saison». Infos: h/ www.saison.ch/ gr go t green-gourmet

GREEENT GOUR

DES PLATS FRAIS, NES ET MODER SAISON NIERS DE L’ANNÉ E. TOUT AU LONG

Poêlée d’asperges et de pommes de terre

Plat principal pour 4 personnes 500 g d’asperges vertes, 80 g d’olives noires, p. ex. kalamata, 1 oignon, 600 g de petites pommes de terre, 4 cs d’huile d’arachide, sel, poivre Eplucher le tiers inférieur des asperges et trancher la base. Selon leur grosseur, couper les tiges en deux dans le sens de la longueur, puis en tronçons d’env. 5 cm. Rincer, puis couper les olives en deux et les dénoyauter. Couper l’oignon en fines rouelles. Débiter les pommes de terre en rondelles d’env. 2 mm. Faire chauffer l’huile dans une poêle antiadhésive. Y faire dorer les pommes de terre pendant env. 10 min à feu moyen. Ajouter l’oignon, les asperges et les olives, puis poursuivre la cuisson env. 10 min encore jusqu’à ce que les asperges soient tendres, mais encore un peu fermes. Saler et poivrer.

Saucisses de veau TerraSuisse, 2 x 140 g,

Fr. 5.20

Ailes de poulet TerraSuisse, les 100 g, Fr. 1.85* * En vente dans les plus grands magasins.


EN MAGASIN

| 61

Chez les Schwab, le repas de midi comporte presque toujours des pommes de terre – provenant de leurs propres champs, cela va de soi. Les saucisses de veau et les ailes de poulet TerraSuisse accompagnent à merveille un gratin.

Riches en acides gras insaturés, l’huile de colza peut être utilisée pour élaborer des sauces à salade et des mayonnaises, pour saisir une viande ou mariner des ailes de poulet. Huile de colza TerraSuisse, 50 cl, Fr. 3.20

Entrecôte de bœuf marinée TerraSuisse, les 100 g,

prix du jour

Escalopes de veau TerraSuisse, les 100 g, prix

du jour

Pain tessinois TerraSuisse, 300 g,

Fr. 1.60

Jus de pommes dilué pétillant TerraSuisse, 1,5 l, Fr. 1.85


EN MAGASIN

Migros Magazine 20, 16 mai 2011

| 63

Un concentré de nature

Les paysans suisses doivent remplir des critères très stricts afin que leurs céréales puissent entrer dans l’élaboration des pains TerraSuisse, le label pour une production proche de la nature.

L

es céréales sont cultivées avec respect en Suisse. Après la moisson, elles sont moulues avec soin puis transformées en pain par les boulangers Migros. Loin d’être une image d’Epinal, ce mode de production est une réalité chez les 3487 paysans suisses qui cultivent, dans le respect de l’environnement, leurs champs selon les directives d’IPSuisse pour le compte des boulangeries Migros. Ces agriculteurs acceptent non seulement de renoncer aux fongicides, aux insecticides et aux régulateurs de croissance, mais préservent également la biodiversité sur leur domaine. A Migros, les céréales IP-Suisse portent le label TerraSuisse. Les boulangeries du distributeur en sont le principal acheteur: pas moins de 75% de la production suisse, ce qui représente un volume d’environ 80 000 tonnes de blé, y parvient afin d’élaborer septante variétés de pain TerraSuisse.

De la tresse au beurre à la couronne croustillante, de très nombreux pains Migros portent le label TerraSuisse, synonyme de céréales suisses cultivées en harmonie avec la nature.

Claudia Schmidt

LE PAIN LIVRE SES SECRETS Le nouveau pain aux céréales d’Elisabeth arbore, lui aussi, le label TerraSuisse, 400 g,

Fr. 3.30

Certaines spécialités boulangères, comme le pain toast ou la tresse au beurre, se distinguent par une mie régulière, alors que d’autres, comme la ciabatta italienne, présentent des alvéoles de différentes tailles. Pour le boulanger, le cœur du pain livre des informations précieuses sur la méthode de fabrication: plus la structure de la mie est irrégulière, plus la pâte a été travaillée longtemps et plus celle-ci a eu du temps pour développer ses arômes.


Migros Magazine 16.05.2011

LES CARAÏBES AUTREMENT! - 100 euros de créd it à bord par cabine! Rése rvez avant le 30 juin 2011 !

Prix incluant déjà: vo l, transferts, croisière et plus!

Croisières avec la

Le Yachting de croisière!

Gastronomie recherchée, service attentionné et discret, décoration raffinée: L’art de vivre à la française! Le Boréal *****.

Superbe méga-yacht de 132 cabines. Souple et silencieux, conçu pour votre plus grand confort, il est doté du label international «Green Ship» témoignant de son respect de l’environnement.

Le Levant *****.

Par sa petite taille, 45 cabines, vous permet d’approcher au plus près une nature sauvage et préservée, des rivages inaccessibles aux plus gros navires. Inoubliables moments de découverte et d’émotion.

Découvrez Cuba: Île au riche passé colonial et la Havane!

Expédition 5***** sur le delta de l’Orénoque au Vénézuela! Une chance unique!

Du 19.12. au 29.12.2011 et du 10.12. au 20.12.2011 ** 11 jo

Du 05.11. au 13.11.2011 et du 26.11. au 04.12.2011

5730.- ! urs à partir de

9 jour

La Havane - Saint Domingue avec le Yacht Le Levant Jour

Programme

1

Vol Genève-Havane (Cuba), transfert, embarquement à 17.30h La Havane (Cuba) 19.00h Punta Maria La Gorda (Cuba)13.00 18.00 Cayo Largo (Cuba) 09.00 18.00 Cienfuegos (Cuba) 07.00 20.00 Naviguation dans l’archipel «Jardines de la Reina» Santiago (Cuba) 07.00 20.00 Port Antonio (Jamaïque) 11.00 18.00 Plaisir en mer Saint-Domingue (République Dominicaine) Arrivée 08.00h. Débarquement, transfert à l’aeroport, vol de retour à Genève. Arrivée à Genève.

2 3 4 5 6 7 8 9 10 11

Arrivée

Départ

** Croisière en sens inverse!

Le légendaire canal de Panama: De l’Equateur via le Costa Rica vers le Vénézuela! Et pourquoi pas les Galapagos? °° Du 22.03. au 06.04.2012

30.- ! s à partir de 46

r de 5995.- ! 16 jours à parti

Guayaquil - Caracas avec le Yacht Le Boréal

De/à Fort de France avec le Yacht Le Levant Jour

Programme

1

Vol Genève-Fort de France (Martinique), transfert, embarquement et départ à 18.00h St. George’s (Grenade) 07.30 13.00 Arature & El Arroyo (Orénoque, Vénézuela) Puerto Ordaz (Orénoque, Vénézuela) El Toro (Orénoque, Vénézuela) Port of Spain (Trinidad) 12.30 21.30 Tobago Cays (Grenadines)09.00 17.00 Fort de France, Arrivée à 07.00h Débarquement, Transfert à l’aéroport et vol de retour à Genève. Arrivée à Genève.

2 3 4 5 6 7 8 9

Arrivée

Départ

Option: Séjour à la plage pré-croisière en Martinique à l’hôtel CAP EST LAGOON RESORT & SPA (Relais & Châteaux), 7 nuits à partir de CHF 2090.- par personne!

Services inclus: Vol aller-retour Suisse-port, transferts, taxes d’aéroport, la croisière en pension complète, cocktail de bienvenue, eaux minérales, thé, café filtre et vins sélectionnés servis aux repas, programme d’activités et d’animation à bord, conférenciers, naturalistes et/ou intervenants spécialisés à bord, port de bagages à l’embarquement et débarquement, room service 24h/24, taxes portuaires. Forfait Canal de Panama inclus: Nuit à l’hôtel, visite de Guayaquil et une journée d’excursion à Caracas. Non-inclus: Excursions facultatives, les boissons autres que celles mentionnées, les dépenses per-

Jour

Programme

1 2

Vol Genève-Guayaquil (Ecuador), nuit à l’hôtel. Visite de Guayaquil, transfert et embarquement à 16.00h. Départ à 17.00h Plaisir en mer Quepos (Costa Rica) 07.30 17.00 San Juan del Sur 07.00 16.30 Puerto Caldera 09.30 19.00 Plaisir en mer Balboa (Panama) 07.00 13.00 Traversée du Canal de Panama San Blas (Panama) 08.00 13.00 Carthagène 07.00 19.00 Santa Marta 07.00 19.00 Plaisir en mer Willemstad (Curaçao) 07.00 16.00 Caracas/La Guaira (Vénézuela) Arrivée à 07.00h. Débarquement, excursion d’une journée et transfert à l’aéroport. Vol de retour à Genève. Arrivée à Genève.

3/4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15

16

Arrivée

Départ

°° Forfait de 4 jours pour découvrir les Galapagos à partir de CHF 2'725.- par personne!

sonnelles, les pourboires, assurance annulation.

Prix par personne en CHF incl. taxes portuaires: Forfait Cuba avec Le Levant Cat. Prix régulier Pont Champlain 6975 Pont La Pérousse 7355 Pont Bougainville 7705

Prix Promo* dès 5730 dès 5970 dès 6215

Prix peut varier en fonction de la disponibilité. Réservez dès maintenant!* Forfait Expédition Orénoque avec Le Levant Cat. Prix régulier Prix Promo* Pont Champlain 5655 dès 4630 Pont La Pérousse 5945 dès 4820 Pont Bougainville 6220 dès 4995

www.cruisetour.ch info@cruisetour.ch

Cruisetour AG, General-Wille-Str. 10, 8002 Zürich

CROISIÈRES MONDIALES

Forfait Canal de Panama avec Le Boréal Cat. Prix régulier Supérieure (sans balcon) 7065 Deluxe avec balcon 7655 Prestige avec balcon pont 4 8375

Prix Promo* dès 5995 dès 6465 dès 6925

numéro gratuit: C r u i s e 0800- 2 7 8 4 7 3


EN MAGASIN

Migros Magazine 20, 16 6 mai 2011 201

| 65

Un nouveau multitalent fruité

Mojo Vitamin Water contient huit précieuses vitamines, du magnésium ainsi que des extraits de plantes (ginseng et schisandra). Mojo Vitamin Water Dragonfruit, Peach et Orange, 50 cl, Fr. 1.90*

Avec son Mojo Vitamin Water Dragonfruit, Patrick se sent tout simplement irrésistible.

Mojo Sparkling Fruit Drink

Cette boisson est disponible dans les variétés Grapefruit et Mandarin ainsi que désormais Cranberry Apple, 50 cl, Fr. 1.80*

Le nouveau Mojo Vitamin Water est une boisson rafraîchissante riche en vitamines et minéraux qui donne confiance en soi.

P

atrick possède une arme secrète: chaque fois qu’il veut se sentir plus fort, plus beau et en meilleure forme, ce jeune homme s’accorde un Mojo Vitamin Water. Après quelques gorgées déjà, il sent ses biceps gonfler, et les plus jolies filles se retournent sur son passage.

Vous pensez qu’il fabule? Peutêtre. Le fait est que cette boisson disponibleentroisarômescontient des vitamines, des minéraux et des extraits de plantes. Elle est édulcorée avec du fructose et est exempte de tout conservateur. Ceux qui trouvent l’eau quelque peu banale et les boissons su-

crées trop douces apprécieront le nouveau Mojo Sparkling Fruit Drink Cranberry Apple pauvre en gaz carbonique. Cette boisson est également édulcorée avec du fructose et ne contient pas de conservateurs. Elle existe aussi en version pamplemousse et mandarine. www.mojo.ch

Photo Christian Dietrich, stylisme Mirjam Käser

Réveille le héros qui est en toi!

* Du 17 au 23 mai, multipliez vos points Cumulus par 20 sur toutes les boissons Mojo. En vente dans les plus grands magasins ainsi que sur LeShop.ch.

Concours Gagnez deux billets pour le concert d’Herbert Grönemeyer, le 23 juin 2011 au Stade de Suisse à Berne, en vous rendant sur le site www.mojo.ch.


PARTICIPER MAINTENANT ET GAGNER UN VOYAGE À BERLIN POUR DEUX PERSONNES!

NOUS TIRONS AU SORT 2X UN VOYAGE AU MARATHON À BERLIN POUR 2 PERSONNES OU 1 DE 10 SACS DE SPORT TEAM ERDINGER Code de participation disponible dès à présent sur chaque pack de 6 Erdinger sans alcool. www.erdinger-alkoholfrei.ch Veronika Edalini, gagnante Erdinger Casting

Erdinger sans alcool est en vente à votre Migros

Pas si simple de lui préparer un repas sur mesure ! 8 g de protéines ? 11 mg de fer ? 5 g de fibres ?…

2.–

RABAIS

Tout l’assortiment de petits pots Milupa et Milupa Le Petit Dessert Utilisable dans les plus grands magasins Migros de Suisse. Si un multiple du montant d’achat est atteint, plusieurs coupons de rabais identiques à celui-ci peuvent être remis en paiement. Non cumulable avec d’autres coupons.

La nutrition en toute simplicité A chaque âge de bébé : Un repas complet et équilibré La juste dose de nutriments essentiels* Une texture adaptée Parce qu’un bébé en pleine forme est un bébé heureux !

www.milupa.ch

* Dans le cadre d’une alimentation variée et équilibrée.

VALEUR FR.

Achat minimal: Fr. 10.– Valable du 17.5 au 30.5.2011

Milupa Milupaest estenenvente venteà àvotre votreMigros Migros


EN MAGASIN

Migros Magazine 20, 16 mai 2011

Comme une seconde peau

Avec les soins light & invisible de Sun Look, vous n’aurez plus les mains collantes après l’application de votre protection solaire favorite.

G

râce au nouveau concept de spray Sun Look à la texture légère et transparente, il n’est plus nécessaire d’étaler longuement la crème solaire: le soin se répartit très facilement de façon homogène sur tout le corps. Le nouveau Sun Spray transparent à l’indice de protection 30 pé-

Photo Yves Roth, stylisme Karin Aregger

Transparent Sun Spray Sun Look light & invisible, 150 ml, Fr. 18.50

nètre rapidement sans graisser la peau, sent agréablement et résiste à l’eau ainsi qu’à la transpiration. De plus, le système de filtre UVA/ UVB à la vitamine E protège efficacement grâce à la présence d’AquaCacteen, une substance soignante extraite du figuier de barbarie mexicain. RC

| 67


68 | Migros Magazine 20, 16 mai 2011

E

lle court, elle court, l’animatrice. A la radio à Lausanne, à la télé à Genève, vers sa «croquette» – sa fillette de 2 ans et demi. Le tout entre deux cigarettes, car la trentenaire fume, «beaucoup», et une pause douceur, le soir, quand tout le monde est couché. «Je mange la moitié d’une forêt-noire à moi toute seule. Sans culpabiliser, je précise.» Le «oui» écrit en rose fluo sur le mur de l’entrée, parce qu’elle est «plutôt oui que non, dans le doute», semble résumer à merveille sa personnalité: vive, joviale, un brin moqueuse, à l’affût du bon mot. Et un sens de la repartie certain, héritage d’une tribu familiale (trois frères et sœurs et deux demi-frères) où «si on veut en placer une, il faut être rapide. J’ai grandi dans l’émulation de la blague. C’est quelque chose que l’on cultive, pas que l’on travaille.»

Une expérience aussi difficile qu’enrichissante

Ce petit plus a charmé Michel Zendali qui a vu dans la Fribourgeoise une chroniqueuse culture parfaite pour feu Tard pour bar. Une expérience aussi difficile qu’enrichissante, à savoir «parler au plus grand nombre de sujets pointus et passionnants. Michel, un grand professionnel, m’a fait confiance. L’image qu’on a de lui, de bourrin suffisant, n’a rien à voir avec la personne que j’ai rencontrée.» Tout comme Paul-André Demierre, son «mari à la radio» depuis deux ans dans le magazine hebdomadaire Avant-scène sur Espace 2, sa «récréation de la semaine». Impressionnée à ses débuts par ce passionné, «sorte de geek de l’opéra, qui a le sens de la formule, parfois au vitriol, légiti-

Secrets de cuisine er c’est... Pour vous, cuisin réfléchir à ce ! Je déteste devoir Souvent le stress e ma fille qu nger. Maintenant qu’il faut faire à ma moment un elle adore - c’est cuisine avec moi plus plaisant. inez-vous? par semaine cuis Combien de fois ma fille. Tous les jours pour at favori? Quel est votre pl toujours autour mille, on se réunit Je réfléchis... En fa nous rappelle s au jambon. Cela d’un plat d’endive ait aussi ternelle, qui prépar ma grand-mère ma Bénichon. tout le repas de la au monde? z-vous pour rien rie ge an m ne e Qu abats. Je n’aime pas les e? ujours en réserv Qu’avez-vous to nre de choses. ge ce ur po e s doué Rien, je ne suis pa un repas? z-vous partager Avec qui aimerie J’aurais voulu e, c’est difficile... Il y a plein de mond ténor. ux Corelli, le fame rencontrer Franco ec un autre av rs tie ngerais volon ma je i, ’hu rd jou Au comme un dieu. mann, qui est beau ténor, Jonas Kauf

me puisqu’il a rencontré tous les plus grands», elle le laisse aujourd’hui l’appeler «choupette», est même invitée à ses anniversaires. «Il aime les voix de la belle époque. Moi, celles de l’opéra contemporain. C’était une riche idée de nous mettre ensemble.» Dans la cuisine, sa pièce préférée, en écoutant Pierre et le loup raconté par Galabru, «bien malgré moi, c’est ma fille qui ne s’en lasse pas. Je n’en peux plus!» Claire Burgy s’amuse à

Claire Burgy: «Cette recette de saison m’a été donnée par ma sœur

Claire Burgy ou le goût

Après «Tard pour bar», qui a révélé ses talents de chroniqueuse télé, la Fribourgeoise Claire la nouvelle émission culturelle de la TSR. Et continue à s’intéresser à l’opéra sur Espace 2. Entre de saison, menu idéal pour sa vie trépidante de maman et pendulaire.


CUISINE DE SAISON CLAIRE BURGY

| 69

AJOUTER la purée de betterave rouge.

PELER le tiers inférieur des asperges.

DÉTACHER les graines de la grenade.

AJOUTER le miel. Marie.»

de la culture

Burgy participe à «La puce à l’oreille», deux enregistrements, elle prépare un bento


ACTION

OFFRES VALABLES DU 17.5 AU 30.5.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

50%

13.5de027.40 au lieu

Réduction de 51% sur le pack Wilkinson Intuition Revitalising Care ) (3 lames + rasoir gratuit

20%

21.6de027.00 au lieu

Lames de rechange Wilkinson Intuition Revitalising Care en lot de 2 x 3 pcs

40%

18.90

au lieu de 31.80

Réduction de 41% sur le pack Wilkinson Quattro for Women Bikini (Rasoir + 3 lames gratuites)

20%

20.60

au lieu de 25.80

Lames de rechange Wilkinson Quattro for Women en lot de 2 x 3 pcs

Disponibles dans les plus grands magasins Migros

Wilkinson est en vente à votre Migros


Migros Magazine 20, 16 mai 2011

CUISINE DE SAISON CLAIRE BURGY

| 71

«J’ai grandi dans l’émulation de la blague. C’est quelque chose que l’on cultive, pas que l’on travaille.»

mixer des betteraves. Le mélange couleur sang lui rappelle les films de vampires, la série True Blood dont elle est «hyper-fan». Etonnante, aussi calée en feuilletons américains, genre Breaking Bad, qu’en ténors allemands, tel Jonas Kaufmann, son «idole». Cinéphile à ses heures – elle vient de regarder Belle de jour de Buñuel, a adoré Pina de Wenders – l’animatrice admet sans fausse honte que La grande vadrouille et Dirty Dancing restent les films qu’elle a vus le plus souvent. «Eclectique, je suis vraiment comme ça.» Une touche-à-tout qui a fait ses premiers pas dans la campagne fribourgeoise, entourée d’un papa architecte et d’une maman prof de latin, grec et histoire, également psychanalyste. «Lacan est toujours cité dans les discussions familiales. Moi, c’est pas trop mon truc. On le surnomme Raël avec mes frères et sœurs.» Si tout le monde

chante à la maison, elle rêve de faire du théâtre à l’adolescence. Dommage, les cours affichent complet. Elle entre dans un chœur pour plusieurs années. «Maintenant, je ne chante plus. A part Quand trois poules vont au champ…» Durant ses études universitaires, d’histoire et de musicologie, elle cherche un boulot, devient enseignante au cycle, «pas longtemps, ce métier précieux demande d’avoir une vocation. Ce qui n’était pas mon cas». Elle se

présente enfin à la TSR et est engagée dans l’équipe des Zap. Cinq ans passés avec les enfants, à tout réaliser, la production, les interviews de Stuart Little, à se maquiller seule, «ça décomplexe complètement! Cette formation sur le tas était géniale.» Et quand Claire Burgy a voulu trouver un vrai travail, sa licence obtenue, seule la radio lui a répondu positivement. Un bien finalement, «plus dans mes domaines de compétence. J’écoutais beaucoup la radio en

«La radio, c’est le média le plus proche des gens. L’auditeur demeure très actif contrairement au téléspectateur»

étudiant. C’est le média le plus proche des gens. L’auditeur demeure très actif contrairement au téléspectateur.»

L’apprentissage de l’humilité

Après avoir posé sa voix sur toutes les chaînes pendant son stage, elle intègre Espace 2 et trouve un parrain en Daniel Rausis, son formateur pour les Matinales. «Un génie Asperger, rigole-t-elle. C’était une expérience du quatrième type. Il faut arriver à entrer dans son cerveau. Comme dans celui de Zendali et de Demierre d’ailleurs. Je m’entends bien avec les hommes mûrs en fait. Naturellement, sans qu’il y ait d’ambiguïté.» Des personnalités qui lui ont appris l’humilité, «se présenter avec légèreté, avec ce qu’on est.» Ce qui la fait penser à sa courte carrière de speakerine, trois mois «difficiles à assumer. Mieux


AcTION OFFRES VALABLES SEULEMENT DU 17.5 AU 30.5.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

8.90

10.−

7.80

BiC Soleil Bella Rasoir 4 lames Blister 3+1 pces. GRATUIT

BiC Twin Lady Sachet 10+2 pces. GRATUIT Le lot de 2

Gel à raser Soleil Lady 150 ml Le lot de 2

au lieu de 11.85

12.90

Set d’été BiC Easy Rasoir 3 lames ALL IN ONE avec 6 recharges + BiC Soleil Lady Gel 75 ml + raquettes de plage

au lieu de 12.−

au lieu de 9.80

12.90

Set d’été BiC Soleil Easy Rasoir 3 lames ALL IN ONE avec 4 recharges + BiC Soleil Lady Gel 75 ml + sac natte de plage

Disponibles dans les plus grand magasins Migros

BiC est en vente à votre Migros


CUISINE DE SAISON CLAIRE BURGY

Migros Magazine 20, 16 mai 2011

vaut ne pas trop se prendre au sérieux.» Télé, radio, même combat? Non, mais elle aime l’idée que le «terrain de jeu reste infini. La télé demande beaucoup de technique, de monde, c’est lourd. Comme à l’armée, il faut attendre pour courir et courir pour attendre. Alors qu’à la radio, cela semble plus léger, simple. Avec juste un micro, tout est possible.» La Fribourgeoise se réjouit pourtant de se mettre au reportage télé pour La puce à l’oreille, sur la TSR, où pour l’instant elle se cantonne à l’agenda culturel. La culture, «qu’on ne voit pas en prime time, mais qui a son public», la caresser, en converser. Son moteur quotidien. «Je suis en passe de devenir membre du Cercle romand Richard Wagner. C’est fou, ce moment où passion et métier peuvent se réunir. Jusqu’ici tout a marché, par chance. Je compte sur ma bonne étoile.» Virginie Jobé Photos Laurent de Senarclens

Son actu: sur Espace 2, «Avant-scène», le samedi à 19 h, et «Matinales», une fois par mois le samedi à 7 h; sur TSR1, «La puce à l’oreille», le jeudi vers 22 h 40.

De savoureuses recettes sur www.saison.ch Pour s’abonner: 0848 87 7777, abonnements@saison.ch (39 fr. seulement pour 12 numéros)

| 73

Bento de saison, idéal pour les pendulaires Une recette de Claire Burgy

INGRÉDIENTS POUR 2 BOÎTES BENTO

6 asperges vertes 1 concombre de couche 1 botte de radis roses 1 oignon nouveau 1 brin de menthe 4 cs d’huile de colza 2 cs de vinaigre sel, poivre 1 grenade 1 orange 1 cc de miel

PRÉPARATION

Galettes de risotto: 150 g de betterave rouge cuite 1 échalote 1 cube de bouillon de légumes env. 3 dl d’eau minérale non gazéifiée 1 cs de beurre 200 g de riz pour risotto 1 dl de vin blanc 4 cs de parmesan râpé sel, poivre 4-6 petites tranches de jambon de derrière

1) Pour les galettes de risotto, éplucher et mixer la betterave rouge. Hacher finement l’échalote. Porter l’eau minérale à ébullition avec le bouillon. Chauffer le beurre dans une casserole. Y faire suer l’échalote. Ajouter le riz et le faire brièvement revenir jusqu’à ce qu’il soit translucide. Mouiller avec le vin et laisser réduire un peu. Ajouter la purée de betterave rouge, puis peu à peu le bouillon chaud de façon que le riz soit toujours couvert de liquide.

Valeur nutritive Par personne, env. 27 g de protéines, 34 g de lipides, 122 g de glucides, 4000 kJ / 950 kcal

2) Laisser cuire env. 20 min en remuant de temps en temps, jusqu’à obtention d’un risotto al dente. Ajouter le parmesan et mélanger. Saler et poivrer. Laisser refroidir le risotto. 3) Entre-temps, peler le tiers inférieur des asperges, trancher la base. Cuire les asperges env. 8 min dans de l’eau bouillante salée en les gardant bien fermes. Couper le concombre et les radis en dés, l’oignon nouveau en rouelles. Hacher la menthe. La mélanger avec l’oignon nouveau,

l’huile, le vinaigre, le sel et le poivre en remuant pour obtenir une vinaigrette. En arroser la salade de concombre et radis. Détacher les graines de la grenade, peler l’orange à vif et prélever les quartiers entre les cloisons blanches. Mélanger les graines de grenade avec les quartiers d’orange et le miel. 4) Partager le risotto en 4-6 portions. Remplir un grand emporte-pièce d’une portion de risotto, bien appuyer et couvrir d’une tranche de jambon. Retirer délicatement l’emporte-pièce. Procéder de même avec le reste des portions. 5) Dresser les galettes de risotto, les asperges et les deux salades dans les boîtes bento. Conseil Préparer ce casse-croûte la veille au soir et l’entreposer au réfrigérateur pendant la nuit. Préparation: env. 40 min, sans compter le refroidissement.


33% DE RÉDUCTION OFFRE VALABLE DU 17.05.2011 ET JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

15.9de023.85 au lieu

Duracell Plus AA ou AAA Emballage spécial de 12 pièces Veuillez retourner les piles usagées au point de vente.

Duracell est en vente à votre Migros


Migros Magazine 20, 16 mai 2011

VOTRE RÉGION MIGROS VAUD

| 75

Informations En tant que leader de la formation pour adultes en Suisse, l’Ecole-club Migros propose un entretien individuel sans engagement aux personnes désirant s’inscrire à une formation ou obtenir un complément d’information. Contacter Ludovic Martin au 021 318 71 38. Du mouvement et une bonne nutrition sont indispensables pour garder la forme.

Wellness trainer, la formation santé

Coup de projecteur sur une formation diplômante orientée bien-être. L’importance croissante accordée à notre santé ainsi qu’à notre alimentation est le reflet de cette nouvelle tendance wellness.

L

a société moderne, avec son lot de stress, de nourriture fast-food et de course à la productivité, favorise la sédentarisation de ses acteurs au détriment du temps passé en famille ou d’une activité extraprofessionnelle. Ces faits engendrent de fâcheuses conséquences sur notre santé, notamment une progression galopante de l’obésité et des maladies cardiovasculaires. Une prise de conscience collective a cependant eu lieu ces dernières années et l’on peut constater un retour en force du wellness, favorisant l’émergence ou la réactualisation de formations liées à ce domaine d’activité. Depuis plus de dix ans, l’Ecoleclub Migros de Lausanne peaufine sa formation de wellness trainer. Rencontre avec Ciro Tromba, responsable formations professionnelles sport, et Ludovic Martin, conseiller spécialisé.

Qu’est-ce que le wellness?

Plus que jamais, nous entendons ce mot dans les médias, dans les conversations et même au travail. Il est donc important de définir ce terme souvent utilisé de manière galvaudée. »Le concept «wellness» a son origine dans la conjonction des anglicismes «well-being» et «fitness» qui signifient «bien-être et santé». »Ce terme comprend plusieurs domaines d’activités tels que le bien-être physique, la mobilité mentale, l’approche positive du travail visant à une harmonie entre vie privée et professionnelle en accord avec la nature. Quelle place a le wellness dans la société d’aujourd’hui?

Dans une société où la beauté est devenue une priorité, prendre soin de son corps, capitaliser pour le

futur ou rester mince sont des sujets de préoccupation importants. En parallèle, les prestations des centres de fitness sont souvent proposées en libre service et ne sont guère adaptées à une population non avertie ou à un public senior. »Pour pallier cette situation, le diplôme de wellness trainer a été développé. Il réunit des compétences sportives, nutritionnelles et relationnelles, permettant d’allier plaisir, résultat et gain de temps. Quel est le rôle d’un wellness trainer?

Il donne à ceux qui veulent en faire plus pour leur santé et leur bienêtre les bases nécessaires: mouvement, nutrition et relaxation. Le secret d’un bon wellness trainer consiste à trouver le juste dosage pour chacun.

Wellness trainer en quelques chiffres Prochaine date: les samedis dès le 28 mai 2011 ➔ de 8 h 30 à 17 h 30 ➔ Durée: 2 ans ➔ Taux de réussite aux examens: 90% ➔ 488 périodes de 50 min ➔ Prix: Fr. 11 800.-

Ciro Tromba, responsable des formations wellness, et Ludovic Martin, conseiller spécialisé.

Le diplôme bénéficie-t-il d’une reconnaissance officielle?

Nos formateurs sont des spécialistes qualifiés qui disposent d’une expérience en matière d’enseignement et de pratique professionnelle dans le domaine de la formation pour adultes. Le cursus de formation comprend le module 1 de la formation de formateur pour adultes (FFA 1) reconnu par la Fédération suisse pour la formation continue (FSEA). Après la réussite des examens finaux, chaque participant reçoit son diplôme de wellness trainer de l’Ecole-club Migros Business et l’attestation de moniteur de sport des adultes suisse de l’Office fédéral du sport (l’OFSPO). Propos recueillis par Eric Beauverd


GRAND CHOIX DE BIJOUX ET ACCESSOIRES PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 17.05 AU 23.05.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK DANS TOUS LES MMM ET PRINCIPAUX MM.

50%

6.75

50%

au lieu de 13.50

3.75 au lieu de 7.50

50%

3.75

50%

4.75

au lieu de 9.50

au lieu de 7.50

50%

50%

3.-

au lieu de 6.-

Société Coopérative Migros Vaud

50%

2.75

au lieu de 5.50

5.25

au lieu de 10.50


VOTRE RÉGION MIGROS VAUD

Migros Magazine 20, 16 mai 2011

| 77

La course à la fête

Manifestation sportive qui dure depuis vingt et un ans, la Course à travers Pully va tenter de battre à nouveau des records de participation le vendredi 27 mai.

Voir des centaines d’enfants courir comme des grands: un plaisir inoubliable.

A

près avoir débuté péniblement avec quelque 150 coureurs, ils ont été pas moins de 1800 participants à prendre le départ en 2010, ce qui propulse l’événement au 2e rang du Trophée lausannois.

Le Trophée lausannois des courses pédestres hors stades contribue à promouvoir ce sport, le plus populaire, dans la région. Le principe consiste à classer les participants sur la base de sept courses

parmi les treize épreuves du calendrier. Les enfants seront les premiers à se lancer dès 17 heures avec une course de 0,6 km ouverte spécialement pour les minis (année 2006 et plus jeunes). Ces derniers pourront, comme précédemment, être accompagnés de leurs parents. Puis les juniors, nés entre 1994 et 2005, leur emboîteront le pas dès 17 h 30 selon leur catégorie sur des tracés de 1,2 km, 2,1 km et 4,3 km. Les adultes, quant à eux, partiront à 20 h 10 tapantes. D’une distance totale de 10 km et constitué de véritables montagnes russes en forme de boucle à effectuer trois fois, avec une dénivellation de 60 mètres par boucle, leur parcours sera un vrai challenge. Le signal de départ sera donné sur la rue de la Poste (interdite à la circulation dès 16 heures) près de la place du Prieuré et les coureurs

franchiront la ligne d’arrivée sur l’avenue Samson-Reymondin. L’occasion pour les coureurs, mais aussi pour les spectateurs, de (re)découvir les charmes de la cité pulliérane dans une ambiance conviviale qui séduit chaque année de nombreux amateurs. Dont Migros Vaud, qui renouvelle son soutien. Enfin, les remises de prix auront lieu à 18 h 30 pour les minis, à 20 h 30 pour les juniors et à 22 h pour les adultes. Un prix souvenir sera distribué à chaque participant. Les trois premiers de chaque catégorie se verront spécialement récompensés. Aurélie Murris

Renseignements et préinscriptions (jusqu’au 24 mai) sur

www.catp.ch Ou sur place dès 16 h et au plus tard 45 min avant le départ de chaque course.

Concours Melectronics Crissier Des gains pour plus de Fr. 3300.– Rouvert en grande pompe le 24 mars dernier après un mois de transformations, le Melectronics du MMM Crissier a de quoi séduire: 1049 m² de surface, un espace Apple Store intégré et des nouveaux points d’accueil. Les clients ne s’y sont pas trompés et ont afflué trois jours durant autour des animations proposées, dont un grand concours. Le 26 mars en direct du centre commercial, le tirage au sort a récompensé quatre personnes parmi les 8000 bulletins de participation, deux hommes et deux femmes.

Pamela Pain, de Lausanne, a gagné le premier prix: un téléviseur Samsung d’une valeur de Fr. 1999.- Pour celle qui a d’abord cru à un poisson d’avril, cela ne pouvait pas mieux tomber puisque avec son mari et leurs deux enfants ils peuvent maintenant regarder films et photos de famille sur un écran de 119 cm. Le second lauréat, Salvator Danese, qui habite également à Lausanne, est convaincu que c’est son petit-fils qui lui a porté chance, lui faisant gagner un iPad. Quant aux troisième et quatrième

Les quatre gagnants, de g. à dr.: Pamela Pain, Salvator Danese, Armand Jotterand et Isabel Meyer, en compagnie de Christophe Garnero, de Migros Vaud (au centre). lots, il s’agit respectivement d’Isabel Meyer, de Chexbres, et Armand Jotterand, de Bussigny. La première est repartie avec un notebook Acer tandis que le

second, qui remporte pour la deuxième fois consécutive un concours, gagne un home cinéma Sony.

A.M.


30 JUIN 2011

Usain Bolt

20% de réduction

sur les billets ATHLETISSIMA grâce à votre carte CUMULUS ! Du 16 mai au 4 juin, présentez votre carte CUMULUS à la caisse accueil SportXX et bénéficiez de 20% de rabais sur les places à CHF 50.–, CHF 40.– et CHF 20.–

CH. DU CLOSALET 7, 1023 CRISSIER

L’univers du sport www.sportxx.ch


VOTRE RÉGION MIGROS VAUD

Migros Magazine 20, 16 mai 2011

| 79

De concert en duo

Patricia Bosshard, violoniste, et Julien Galland, pianiste, tous deux membres de l’association Eustache, défient les styles, le temps d’un double concert.

L

© shaolin-design.ch

a fonction de la trompe d’Eustache est d’égaliser les pressions entre l’oreille moyenne normalement remplie d’air et le milieu extérieur. A Lausanne, il est une association qui s’est donné pour mission d’enchanter l’ouïe. Son nom: Eustache. Dans la même famille, le Petit Eustache et le Grand Eustache! Fondée il y a quinze ans par Jean-François Bovard et Popol Lavanchy et forte d’une quarantaine de musiciens de tous horizons, Eustache se veut le lieu de tous les possibles. Soutien à la création musicale, encouragement à la composition, terreau de nouveaux talents, stimulation à toutes sortes d’expérimentations, y compris avec d’autres formes artistiques. Une conjugaison de styles et d’instruments unique dans le paysage musical suisse. Pour son prochain rendez-vous, l’association propose deux projets originaux, portés par deux musiciens de talent: Julien et Patricia, que représente pour vous Eustache?

PB. Un terrain d’expérimentation passionnant. J’ai commencé à jouer en trio au début d’Eustache sous le regard confiant et bienveillant des

que, plutôt flatteur. Patricia improvise, dans une mouvance plutôt contemporaine, surprenante, voire heurtante. PB. A cette occasion, Eustache a mis à notre disposition une dizaine de musiciens: ce fut un véritable luxe de pouvoir choisir nos interprètes à l’intérieur de ce grand vivier de talents.

Fiche signalétique:

Patricia Bosshard, plutôt violon, électronique, improvisation. Lausannoise depuis toujours. Dans le «Temps suspendu», musique pour quatuor à cordes, électronique et batterie, elle brouille les genres et donne libre cours au rêve et à l’inventivité. Julien Galland, orienté piano, harmoniques, composition, a traversé très jeune l’Atlantique pour venir s’installer au bord du lac. Dans «Ce matin-là», servi par un ensemble d’instruments à vent, il swingue entre le jazz et le classique. Ils se produiront les 20 et 21 mai prochains au Casino de Montbenon, dans un double concert. Mais qu’est-ce qui réunit ces deux-là?

«aînés». Jusqu’à ce qu’ils me donnent carte blanche pour oser mes propres compositions: je leur en suis encore reconnaissante aujourd’hui. JG. Depuis toujours, j’écris et je compose, seul à mon piano. Dans mon imaginaire, «j’entends» les autres instruments. En 2002, JeanFrançois Bovard arrange une de mes pièces pour le Grand Eustache, j’en suis resté sidéré. Maintenant,

Propos recueillis par Nicole Mottet

Infos utiles et billets gratuits

Le Grand Eustache: curieux, innovant, festif, jubilatoire!

je fais partie du comité, j’écris pour Eustache, dans la lignée des «grands». Chaque année, j’ai la chance de pouvoir créer une nouvelle œuvre. Quels sont vos liens musicaux?

JG. Nous avons composé ensemble, en 2009, la musique d’Inhumaine, célèbre film muet de Marcel l’Herbier. Avec une grande complémentarité: je suis très écrit, harmoni-

Concert: «Le Grand Eustache voit double»: compositions de Patricia Bosshard et Julien Galland. Le vendredi 20 et le samedi 21 mai 2011 à 20 h 30, à la Salle des Fêtes du Casino de Montbenon. Réservations: tél. 078 940 81 81 www.eustache.ch Vingt invitations à gagner en écrivant à l’adresse courriel: service.culturel@gmvd.migros.ch. Merci de préciser la date choisie (20 ou 21 mai). Seuls les gagnants seront avertis.

Publicité

Chaque semaine dans votre magasin Migros, découvrez un produit De la région!

Cette semaine: Partenaire De la région Jowa, Ecublens Offre valable dans tous les magasins Migros Vaud du 17 au 23 mai 2011

Société coopérative Migros Vaud

2.90

Pain paysan vaudois les 500 g


W

33% MOINS CHER OFFRES VALABLES SEULEMENT DU 17.05 AU 23.05.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK.

13.05

au lieu de 19.50

Sachets Exelcat 24x 100 g et barquettes 16x100 g 33% moins cher p. ex. sachet Exelcat Ragout Sélection 24x 100 g

URIS O S X U A E S S A H C ® : T A C L E X E

INSTANTANT ET GAGNEZ NA TE IN MA EZ GRATT QUIDE! 5’000.– EN LI F CH À ’ U SQ NÉMENT JU

ts à gratter et us trouverez les bille Vo is. ur so de s ur se is. meilleurs chas une trappe à sour ’500.– attendent les elcat® signalé par Ex el nn io ot Un total de CHF 10 om pr quet ns dans chaque pa d’autres informatio

Exelcat est en vente dans votre Migros


VIE PRATIQUE NATURE

Migros Magazine 20, 16 mai 2011

| 81

Par passion, Pierre-Alain Ravussin, ornithologue chevronné, construit et pose des nichoirs pour oiseaux dans la nature.

L’homme qui plantait des nichoirs

Parce que le nombre d’oiseaux ne cesse de diminuer depuis une quinzaine d’années et que leurs habitats naturels et leurs ressources alimentaires s’amenuisent, Pierre-Alain Ravussin, ornithologue averti à Baulmes (VD), leur donne un coup d’aile.

L

e hululement de la chouette de Tengmalm pour sonnerie. Et une paire de jumelles en guise d’accueil. «Regardez par la fenêtre, il y a un chardonneret élégant qui niche dans le cytise, juste dans l’enfourchure des branches. Il revient chaque année!» exulte Pierre-Alain Ravussin, 58 ans. De sa cuisine, à Baulmes (VD), il observe le nid avec un mélange de délectation et de curiosité scientifique. Professeur de biologie au gymnase d’Yver-

don et ornithologue chevronné depuis un nombre incalculable d’années, il est surtout un infatigable poseur de nichoirs. Autour sa maison, bien sûr, et surtout dans les forêts avoisinantes, de Vallorbe au Creux-du-Van.

Des centaines de nichoirs posés

Plus de deux cents nichoirs pour les mésanges et autres passereaux, une quarantaine pour la huppe – jamais

occupés – et une centaine pour les chouettes de Tengmalm, son dada, de quoi occuper tous ses week-ends de mars à juin. Avec ses amis du «Gobe», une association d’une quinzaine de passionnés, il construit les nichoirs, les installe, les contrôle et se démène pour la protection des oiseaux. Chez lui, une caisse à magnum accrochée sous l’avant-toit attend les rouges-queues noirs et une rampe garnie d’une dizaine de nids ar-

rondis invite les hirondelles. Vraiment utiles, ces abris? «Le nichoir peut être un simple passe-temps, un moyen de lutte biologique pour se défendre contre certaines chenilles de verger, mais aussi une façon de protéger les oiseaux, de rétablir une offre en loges qui compense la diminution des arbres creux et autres abris naturels.» En installant des nichoirs dans les vignes, le canton du Valais est parvenu à multiplier par


G

va C a r le te ur ca de de

Vacances inoubliables à prix de rêve nuits

t F au M u r. i it 3 g ro s ! 0 d’ .– un ! e

© perretfoto.ch

l pour e t ô h ’ àl onnes s r e p 2

ra

Libre choix parmi près de 3000 hôtels 3 et 4 étoiles dans 18 pays européens – dont plus de 250 en Suisse!

p.ex. hôtels en ville

hôtels bien-être

hôtels adaptés aux familles

Échappez au train-train quotidien et laissez vous dorloter. Grâce à freedreams vous pouvez découvrir de nouvelles régions à des prix très avantageux.

hôtels de montagne etc.

C’est aussi simple que cela: Commandez un chèque hôtelier freedreams – 3 nuitées pour 2 personnes – pour seulement Fr. 75.–. Sélectionnez votre hôtel de choix du guide hôtelier, qui vous sera envoyé avec les chèques ou sur www.freedreams.ch. À l’hôtel vous ne payez que le petitdéjeuner et le repas du soir. Mais vous savez toujours avant la réservation ce qui vous attend sur le plan financier: vous pouvez estimer vos dépenses grâce à l’indication du prix du petit déjeuner et du repas du soir. Ainsi vous obtenez un prix plus avantageux par rapport à une réservation d’une demipension régulière faite directement à l’hôtel - et cela sans compromis sur la qualité! De plus, nous vous offrons à la commande de deux chèques freedreams une carte cadeau Migros d’une valeur de Fr. 30.–!

Partir en vacances ■ OUI, je profite de votre offre spéciale et passe commande pour .................. chèque(s) hôtelier(s) freedreams au prix de Fr. 75.– (Veuillez compléter du nombre souhaité) Pour chaque commande de 2 chèques hôteliers freedreams je recevrai en plus à titre gratuit: Carte cadeau Migros d’une valeur de Fr. 30.– ■ Merci de me faire parvenir ma commande dans un élégant coffret cadeau (supplément Fr. 5.-) Monsieur

Prénom/Nom

Rue

NPA/localité

Téléphone

Date de naissance

Je règle:

E-Mail (Si vous êtes intéressé pour recevoir les informations sur freedreams en ligne, veuillez indiquer votre E-Mail ici)

■ 10 jours date de facture / ou avec ■ VISA Card ■ MasterCard / EUROCARD ■ AMERICAN EXPRESS Card

Numéro de la carte

Lieu/date

Carte valable jusqu’au Signature

Chaque chèque donne droit à 3 nuitées pour 2 personnes dans l’un des près de 3000 hôtels partenaires freedreams en Suisse et dans toute l’Europe. Validité des chèques: au minimum 1 an. Avec votre commande, vous recevez en outre gratuitement l’édition actuelle du guide hôtelier freedreams (frais d’administration Fr. 4.95). Délai d’envoi pour commandes de l’offre spéciale: 31.08.2011. L’offre n’est valable que pour les clients domiciliés en Suisse et dans la Principauté de Liechtenstein.

BB160511F

Madame

Plaisir intense à prix avantageux

Maintenant aussi dans un élégant coffret cadeau!

GRATUIT!

Bon de commande a envoyer à DuetHotel AG, chèque hôtelier freedreams, Haldenstrasse 1, case postale, 6342 Baar. Plus simple encore par Fax: 0848 88 11 66

Commandes et informations: Téléphone: 0848 88 11 99 (tarif local) les jours ouvrables de 8h à 18h, www.freedreams.ch


VIE PRATIQUE NATURE

Migros Magazine 20, 16 mai 2011

| 83

LOGEMENTS SUR MESURE

Le martinet Cet incroyable oiseau aux ailes en forme de faucille et aux pattes courtes niche habituellement dans les interstices de pierres. A défaut de vieux murs, on peut lui proposer un nichoir adapté à son anatomie: une caisse plate, allongée, avec ouverture horizontale d’environ 40 mm sur 30 mm. Installer ensuite le nichoir contre une façade sous le toit. Idéal en campagne, mais aussi en ville, puisque le martinet noir et celui à ventre blanc sillonnent fréquemment les ciels urbains.

Le rouge-queue noir Des nids d’hirondelle (en haut à droite) aux œufs de gobemouche noir en passant par les nichées de mésanges charbonnières: la vie des oiseaux n’a plus aucun secret pour Pierre-Alain Ravussin.

cinq la population des huppes, lesquelles se nourrissent essentiellement de grosses sauterelles qui vivent dans les sols sablonneux. Evidemment, toutes les espèces ne sont pas égales face à la pénurie de logements. Si le chardonneret et le merle se débrouillent tout seuls, en construisant leurs nids dans les buissons épineux, il en est d’autres qui ont besoin d’un coup de pouce. Comme l’effraie des clochers et le faucon crécerelle. «L’idéal pour l’effraie, c’est un hangar au milieu des champs, où elle ne dérange personne avec son cri geignard.» Une grosse caisse avec une cloison à l’intérieur pour assurer au nid une parfaite obscurité. Quant à la crécerelle, même emballage mais sans cloison et avec une grande ouverture, le tout installé sous l’avant-toit

d’une remise. «Je les place plutôt côté sud pour la crécerelle et nord pour l’effraie. En tout cas, j’évite l’exposition à l’ouest, parce que la pluie vient toujours de là.»

Un léger mieux pour le gobemouche noir

Pierre-Alain Ravussin tire aussi la sonnette d’alarme pour le gobemouche noir. «Ce migrateur qui hiverne en Afrique arrive chez nous à fin avril. Mais à cause du réchauffement climatique, il est souvent en retard et sa population a perdu 4/5 de ses effectifs. Heureusement il s’est adapté et a avancé son arrivée et son moment de ponte sous nos latitudes. Depuis 2005, il a gentiment reconstitué sa population», dit-il en attrapant dans sa paume un magnifique petit œuf bleu pâle. Idem avec le torcol, qui flâne

volontiers dans les régions chaudes de l’arc lémanique, mais qui souffre de la disparition des boqueteaux et des vergers. Un abri standard muni d’un trou ovale, 40 mm sur 30 mm, placé assez haut sur la planche devrait séduire ce picidé qui raffole des insectes et des baies. Même dans les jardins urbains, le nichoir conventionnel, petite boîte verticale avec un trou rond, fait sens et a de bonnes chances d’attirer les mésanges, les sittelles qui le rempliront de feuilles et le moineau domestique. Pour séduire certaines espèces plutôt que d’autres, il suffit de sélectionner la taille du trou d’envol: 28 mm pour la mésange bleue et noire, 30 mm pour la plupart des passereaux cavernicoles, 32 mm pour la mésange charbonnière et le

Rouge-queue noir et bergeronnette grise sont des oiseaux semi-cavernicoles. Autrement dit, ils logent volontiers dans de belles anfractuosités mais redoutent les petits trous. Il leur faut donc un nichoir à grande ouverture. La construction est la même que celle du nichoir traditionnel, mais la pièce avant est remplacée par un demipanneau fixé sur la partie basse, de manière que les volatiles puissent y entrer facilement tout en construisant leur nid dans un espace protégé.

L’hirondelle de fenêtre Croupion blanc et courte queue, l’hirondelle de fenêtre s’installe habituellement à l’extérieur des bâtiments. Mais souffre des pesticides utilisés dans ses régions d’hivernage et du bétonnage intensif d’ici. Pour lui donner un coup de pouce, on peut mettre à sa disposition des nichoirs arrondis, mélange de sciure et de béton encollé, que l’on installe au plafond d’une grange, d’un hangar ouvert ou sous un avant-toit.


avec

Marie Henchoz Sautecroche

Marie Henchoz

12 et 13 juin 2011

Denis Alber

Signal de Bougy

Denis Alber • Gaëtan Jacky Lagger Invité spécial:

Billets/Infos

www.lilibiggs-doremifamille.ch

Jacky Lagger

Lilibiggs DoReMiFamille Ticket-Line 0900 000 244 (90 centimes par minute/appel, réseau fixe)

Gaëtan

Sponsor Titre:

Sponsors:

Partenaire local:

Partenaires Média:

Production:

ACTION OFFRES VALABLES SEULEMENT DU 17. 5 AU 23. 5. 2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK SUR TOUTES LES BOISSONS COCA-COLA EN EMBALLAGE DE 8 × 50 cl

8 pour 6

6.60

au lieu de 8.80

Coca-Cola Coca-Cola light Coca-Cola zero 8 × 50cl

Coca-Cola est en vente à votre Migros


VIE PRATIQUE NATURE

Migros Magazine 20, 16 mai 2011

moineau, 40 mm pour l’étourneau et 50 mm pour la huppe. «Pour avoir une bonne diversité d’espèces au jardin, mieux vaut varier les diamètres res du trou de vol et placer une belle lle densité de nichoirs, environ un tous ous les 50 m.» Et assurer un garde-manger manger en privilégiant les essences ces indigènes qui feront le bonheur nheur des oiseaux. Alors, un oreiller de paresse, lee nichoir artificiel?? «Leur offrir un abri ne leur enlève pas l’instinct ni n’affaiblit l’espèce. On leurr facilite la tâche en leur faisant nt gagner du temps et en leur permettant rmettant parfois plusieurs nichées. es. Mais ce qu’on fait n’est pas suffisant.» uffisant.»

Patricia icia Brambilla Photos Laurent de Senarclens et Istockphoto

Infos sur www.birdlife.ch, www. bus-oiseaux.ch vogelwarte.ch, www.sorbus-oiseaux.ch

| 85

Une maison en trois coups de marteau

➔ Vous avez la main bricoleuse? Alors, il vous sera facile de construire u un nichoir. Sinon, on en trouve des tout prêts sur le marché et auprès des associations d de protection des oiseaux. Eviter toutefois toutefo les modèles peu chers où on ne peut pas ouvrir la porte. Il vaut mieux pouvoir po contrôler si des guêpes ou des frelons ne se sont pas inst installés à l’intérieur. ➔ Protéger le toit avec un carton bitumé, b résistant aux intempéries, et end enduire le bois d’huile de lin, de brou de no noix ou de peinture acrylique à base d’eau, à l’extérieur uniquement, les étan sensibles aux odeurs. Ne rien oiseaux étant placer à l’intérieur, ni graines, ni plumes, ni brindilles. L’habitant préfère amé aménager lui-même les lieux. On peut par contre peindr peindre le nichoir, même de couleurs vives ou avec av des motifs fantaisie, l’apparence n’a aucune aucu importance pour les oiseaux. ➔ Pour l’installation, mieux vaut éviter le plein emplacement ombragé, à deux soleil et choisir un emp

ou trois mètres du sol. Eviter de placer le trou d’envol face aux intempéries. Fixer l’abri à un poteau ou un tronc avec un simple fil de fer plutôt qu’un clou pour éviter de blesser l’arbre. ➔ Bien sûr, l’idéal est d’installer le nichoir en automne pour que les oiseaux aient le temps de visiter leur futur logement. Sinon au printemps, avant fin avril. Au-delà de cette date, l’abri peut encore accueillir quelque retardataire SDF ou servir de dortoir à différentes espèces. ➔ Pour éviter les chats, les fouines et les martres, on peut entourer le tronc de l’arbre d’un anneau d’alu qui empêche les prédateurs de grimper. ➔ Si le nichoir n’est pas occupé tout de suite, s’armer de patience. Et attendre quelques années avant de le déplacer. Il arrive que certaines espèces changent régulièrement de nichoirs ou apprécient d’avoir un dortoir disponible à côté de leur nid. A lire : «La maison nichoir», de Jean-François Noblet, Ed. Terre vivante. Et «Trente cabanes à oiseaux à réaliser soi-même», d’Anne Valéry, Ed. Flammarion.

Publicité

–.60 DE RÉDUCTION SUR CHAQUE PAQUET DE BISCUITS CRÉA D’OR DÈS L’ACHAT DE 2 ARTICLES. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 17.5 AU 23.5.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

1.75

au lieu de 2.35

Bricelets Créa d’Or 100 g

2.60

3.–

Croquandines aux amandes Créa d’Or 100 g

Biscuits au beurre Créa d’Or 125 g

au lieu de 3.20

au lieu de 3.60

MGB www.migros.ch W

ACTION


86 | Migros Magazine 20, 16 mai 2011

Petits et grands se mettent au golf

La Suisse compte de plus en plus d’amateurs de ce sport. En matière d’habillement, le polo reste de mise mais les golfeurs, eux, ont changé de visage. Reportage au Golf Parc du Signal de Bougy (VD).

I

Le terrain du Signal de Bougy accueille environ 13 000 parties par année.

l y a du monde ce mercredi après-midi sur l’étendue verte du Signal de Bougy, au-dessus d’Aubonne (VD). Certains s’entraînent au practice: alignés, ils enchaînent les mouvements amples pour envoyer la balle à cent ou cent cinquante mètres. Plus loin, d’autres exercent le «putting», le dernier coup à quelques centimètres du trou. Les cours pour enfants battent leur plein. Sur le green, les courageux se sont lancés sur le parcours dix-huit trous, pour quatre heures de jeu. Près d’une centaine de bambins fréquentent les cours du mercredi. Ils sont répartis par niveaux et par tranches d’âge. Et au vu des cris et des balles qui volent dans tous les sens, ils s’amusent. Quinn, 7 ans, a préféré le golf au tennis. «C’est plus facile, car il suffit juste de frapper correctement la balle.» Maman joue à proximité durant la leçon. «C’est important qu’ils commen-

cent tôt, explique Eric Besse, le manager du Golf Parc. Même s’ils arrêtent à 15 ans et ne reprennent qu’à partir de la quarantaine, ils conservent la technique.»

Un terrain unique en Suisse romande

Seul terrain de golf ouvert au public en Suisse romande (les autres sont réservés à leurs membres et leurs invités), il accueille environ treize mille parties, de joueurs de tous niveaux, chaque année. Cependant, pour obtenir l’autorisation de faire un parcours, il faut déjà avoir un certain niveau. «Le golf ne s’apprend pas tout seul, insiste le directeur. Le geste n’est pas inné, il faut l’intégrer correctement. Il est nécessaire également de connaître les règles, comme pour un permis de conduire, avec la théorie et la pratique.» Les candidats passent un examen et obtiennent une licence pro-


PLEIN AIR GOLF visoire. Après quelques mois de pratique et un nouvel examen, ils reçoivent la licence, qui leur permet de jouer sur n’importe quel terrain. En période de grande affluence, les gens sont envoyés en groupe de quatre toutes les dix minutes sur le green. «Il est important que les joueurs respectent le temps qui leur est attribué, sinon cela retarde tout le monde.» Car ce qui fait le golf, c’est aussi son état d’esprit: il y a une véritable philosophie de vie! «On se salue, c’est un sport de gentleman. On joue entre amis et cela se termine en apéro», sourit Eric Besse. Qui déplore l’image de sport pour riches qui colle à sa peau. «Une saison de cours pour les enfants coûte 530 francs, ce n’est pas si cher. Le matériel se loue, et la taxe annuelle s’élève seulement à 250 francs, alors qu’elle peut monter jusqu’à 6000 francs, selon les endroits.» Ensuite, en fonction de son niveau et l’investissement possible, on peut acquérir l’équipement entier: douze clubs, des baskets spéciales, ses propres balles, le caddy... «Au début, j’ai acheté du matériel bon marché. Puis, quand j’ai décidé de vraiment m’y mettre à fond, j’ai investi, raconte Maryse Lador,

«mordue» de golf. Cela demande de prendre beaucoup sur soi, de bien respirer et se dire que sa vie n’en dépend pas.»

70% des gens découvrent le golf dans un Golf Parc

D’ailleurs, la Suisse compte toujours plus de golfeurs, et quelque nonante surfaces de jeux. Parmi les nouveaux aficionados, 70% ont découvert ce sport dans un Golf Parc Migros. Depuis leur création en 1995, sept greens à travers le pays ont vu le jour – celui du Signal de Bougy étant le seul en Suisse romande. Un huitième sera inauguré les 4 et 5 juin à Wädenswil (ZH). Leur tarifs planchers et les actions «Baptême de Golf pour Fr. 9.90» remportent tous les succès. Dans le monde, les hôtels-resorts golf ont le vent en poupe. «C’est l’un des sports les plus pratiqués au monde», insiste Eric Besse. Lui-même a été rattrapé par le virus à l’université et n’en a plus jamais décroché. Mais la seule chose sur laquelle ni lui ni les golfeurs ne céderont le moindre pouce, c’est le code vestimentaire, dont les affiches posées en plusieurs endroits rappellent l’existence; les jeans sont interdits, tout comme les pulls sans

Près d’une centain e d’enfants fréqu entent les cours du mercredi aprè de golf s-midi.

manches ni col. Si les enfants échappent en partie à la rigueur, celui qui se promène en tenue non conforme se voit immédiatement remis à l’ordre. «Dans l’escrime, le judo ou le football, le dress code va de soi, personne ne le remet en question. Alors pourquoi serait-ce le cas avec le golf? Il fait partie de l’état d’esprit.» Dernière pierre lancée au golf: son important coût écologique causé par les greens. «En fait, nous avons construit cet espace avec un cahier des charges élaboré par le WWF. Tout ce qui n’est pas sur le terrain est en compensation écologique.» Oui, mais quid de l’arrosage, en période de sécheresse? «En 2003, année de la canicule, beaucoup d’arbres sont morts. S’il y a une sécheresse, notre outil de travail est fichu. Un seul des dix-huit trous coûte dans les 250 000 francs. Pour chacun, nous avons un système d’arrosage indépendant. On peut gérer en fonction des besoins: trois minutes ici, cinq là.»

Eric Besse, manager du Golf Parc important que «les C’est enfants commencent

tôt. Même s’ils arrêtent à 15 ans et ne reprennent qu’à partir de la quarantaine, ils conservent la technique.

»

Mélanie Haab Photos Mathieu Rod

Lire la suite en page 88

ts sont Les enfan ar répartis p par t e x u a nive d’âge. tranches

| 87


88 |

PLEIN AIR GOLF

Migros Magazine 20, 16 mai 2011

Clémence et Mathilde Fankhauser, 9 ans et 7 ans et demi

Avec leurs casquettes serties de brillants et leur assurance au moment de frapper la balle, elles ont déjà tout de vraies golfeuses. «On a commencé à jouer à 4 ans, dans le jardin à la maison. J’aime faire des beaux coups, j’en fais beaucoup. Quand je rate une balle, ça m’énerve», raconte l’aînée, Clémence. «On a choisi nos clubs ensemble, moi j’ai pris l’orange. J’aime tirer loin», ajoute Mathilde. Les Fankhauser sont venus en famille cet après-midi depuis Lausanne. Monsieur joue depuis vingt-deux ans, Madame a suivi. Les parents s’entraînent sur le practice, le grand frère, jeune adulte, affûte ses coups. Les fillettes fréquentent les cours depuis cette saison et se réjouissent de jouer sur le green. «On est allés en vacances aux Seychelles et on a joué au golf, c’était bien!»

Hervé Danflous, 54 ans «Ma femme joue depuis longtemps, j’avais dit jamais!» Et finalement, lorsqu’il a remis son commerce à son fils, il y a trois ans, il s’est retrouvé avec beaucoup de temps libre, car «il en faut beaucoup pour jouer». Et s’est mis au golf, d’abord à Verbier où le couple résidait, puis au Signal de Bougy. «J’aime ce sport, car l’on peut toujours progresser, tenter de combler ses lacunes techniques. Par exemple, mon swing n’est pas encore totalement en place. Et chaque coup est unique.» Le green de Verbier est relativement pentu, ce qui complique encore la tâche du débutant, car beaucoup de coups se font en aveugle, sans voir le but. «J’ai perdu pas mal de balles au début!» sourit Hervé Danflous.

EN BREF

Voiturettes électriques Jacqueline Perrig, 47 ans «J’ai obtenu très rapidement l’autorisation de parcours, mais je n’ai pas souhaité prendre un handicap. C’est un sport qui prend beaucoup de temps: deux heures pour le petit parcours, quatre heures pour dix-huit trous. Comme je ne travaille pas, je peux venir en semaine. J’aime l’aspect social, les rencontres que l’on fait forcément sur le parcours. Et durant ce temps, on bouge, on marche, on transpire.» Elle a commencé le golf il y a deux ans, en même temps que ses deux enfants, de 11 et 9 ans, qui fréquentent les cours. Elle loue aussi régulièrement les services d’un professeur. «Sinon, on prend de mauvaises habitudes, car ce n’est pas un mouvement naturel. On est plus performants en jouant techniquement juste», explique Jacqueline Perrig, qui confie que ses enfants font beaucoup plus de progrès qu’elle. Dans la famille nyonnaise, seul son époux ne pratique plus le golf. «Il avait un bon toucher de balle, mais aucune patience pour passer tout un après-midi sur le green.»

Il n’y a qu’une voiture électrique au Golf Parc du Signal de Bougy, réservée aux personnes à mobilité réduite. L’investissement, l’entretien et le stockage de ces véhicules auraient posé trop de problèmes, selon Eric Besse. En revanche, sur certains parcours, elle est nécessaire voire obligatoire, selon les distances à parcourir et le temps imparti.

Swin-golf et mini-golf Pour les personnes qui n’ont jamais touché un club, mais que le golf n’intéresse pas, il se décline en autres spécialités: le swin-golf, avec une balle plus grosse et plus légère, se pratique également sur herbe, en suivant un parcours de neuf ou dix-huit trous. Quant au mini-golf, il se joue en famille, sur un espace plus réduit, en béton ou en feutre. Les obstacles peuvent être tout à fait fantaisistes.

Festival pour enfants au Signal de Bougy Le week-end de Pentecôte (dimanche 12 et lundi 13), le parc Pré-Vert du Signal de Bougy, attenant au terrain de golf, accueil un mini-Paléo, avec une série de concerts, et surtout la possibilité de dormir sous tente, avec un programme musical spécial de réveil. www.doremifamille.ch


Graphologie Développement personnel Découvrez les secrets de votre personnalité

Notre graphologue étudiera les grandes lignes de votre écriture

Votre analyse gratuite Recopiez ce texte sans oublier de le signer

Amour Santé Chance Travail Réussite

Née d’un mouvement déterminé de la main, l’écriture résulte d’une impulsion émise par le cerveau, centre moteur de l’organisme qui conditionne l’exercice des facultés mentales, les émotions et les sensations. Ce dernier enregistre vos besoins, tendances, désirs et passions. Le mouvement responsable de la trace d’encre, qui correspond donc à une impulsion du cerveau, traduit à la fois la pensée, les remous intimes et la vie physique.

www.graphologie.com

Ne payez rien Offre réservée aux personnes majeures

Mme Adresse :

Mlle

M.

Nom :

Bon à découper et renvoyer à : Serubi Graphologie – PBM - Rue de la Gare 2 Case postale 170 - 1162 Saint-Prex

Joignez seulement 4 timbres de 1.- à votre envoi pour frais de dossier.

................................................................

Prénom :

...................................................................................

........................................................................................................................................................................................................................

Code postal :

...................

Localité :

Je suis né(e) le : . . . . . . . / . . . . . . . / 19. . . . . . .

....................................................................................................................

J’écris de la main

droite

gauche

Tél. :

...............................................

MMF 16/05/2011


90 | Migros Magazine 20, 16 mai 2011

La première femme de leur vie

Comme le chantait Joe Dassin, une mère occupera toujours une place de choix dans le cœur de son fils. Et vice versa. Analyse de cette relation si particulière et de son influence sur la vie amoureuse du garçon devenu grand.

U

n véritable cauchemar! Dans Le Complot d’Œdipe, du réalisateur américain Woody Allen, une mère envahissante disparaît lors d’un spectacle de magie, pour se retrouver quelques heures plus tard... dans le ciel newyorkais! Une position idéale pour surveiller les moindres faits et

gestes de son fils, s’immiscer dans ses relations avec les femmes et raconter au passage à tous les habitants de la ville les déboires de son rejeton lorsqu’il était enfant. Certes, le trait est grossi, mais derrière chaque caricature se cache un fond de vérité. Et il serait absurde de nier l’influence que

peut avoir une mère sur les aventures sentimentales de son garçon. La première femme de ma vie, chantait Joe Dassin en hommage à sa maman. Une notion reprise et validée par le médecin et psychologue français Alain Braconnier dans son ouvrage Mère et Fils. «Dans la vie d’un homme, l’expérience d’une mère est décisive, décrète-t-il. La manière dont elle nous a élevés s’infiltrera dans chacune de nos relations. Si elle se montre trop distante, par exemple, on aura tendance à chercher une compagne maternelle.» Le spécialiste se refuse toutefois à affubler les mères de tous les maux. «On a longtemps dit par exemple que les mamans trop étouffantes étaient à l’origine de l’homosexualité de leur garçon. Le raisonnement est un peu simpliste. Certes, on a observé quelques cas, mais de là à en tirer un lien de cause à effet...» Selon lui, une mère n’aimera jamais trop son fils, «tant qu’elle respecte ce qu’il est, tant qu’il ne

devient pas pour elle le substitut de l’homme, de l’amant. Je vois davantage entre eux une relation de complémentarité: un garçon apporte à sa maman la part de masculinité qui lui manque.» Quant à l’enfant, s’il voue une extraordinaire passion à sa maman lorsqu’il est petit, il prendra ses distances à l’adolescence. «L’enjeu est alors de rencontrer une autre femme. Se débarrasser de l’amour maternel lui permet en quelque sorte de se rassurer, de se sentir libre de mener sa vie sentimentale.» Cette «rupture» se déroulera plus ou moins bien, en fonction du type de mère auquel il a affaire (lire encadré). Car dans son ouvrage, Alain Braconnier distingue cinq figures emblématiques de mamans, tout en prenant bien soin de préciser qu’il ne s’agit pas de structures fermées. Une mère pourra être distante un jour et possessive le lendemain. Du côté des fils, on en trouvera aussi de genres différents, comme le soumis ou l’éternel amoureux. L’un des plus


VIE PRATIQUE MIEUX VIVRE

| 91

Quel(s) type(s) de mère êtes-vous? Voici un test proposé par Alain Braconnier dans son ouvrage «Mère et Fils» (Ed. Odile Jacob). Répondez par oui ou par non aux questions suivantes et entourez les lettres correspondant à vos réponses positives. (Certaines questions peuvent se rapporter à la manière dont vous vous comportiez avec votre fils lorsqu’il était enfant et sont donc à conjuguer au passé.) 1) b Auriez-vous nettement préféré avoir une fille à la place d’un garçon? 2) a Acceptez-vous que votre fils ne réponde pas à vos questions? 3) e Vous sentez-vous la plus heureuse des mères quand il se câline dans vos bras? 4) c Vous sentez-vous obligée de le réveiller chaque matin, bien qu’il ait un réveil dans sa chambre? 5) e Vous dites-vous souvent qu’il est le plus beau du monde? 6) c Ressentez-vous souvent le besoin de lui dire: «Sois prudent! Un accident est si vite arrivé...»? 7) a Acceptez-vous qu’il ne parle pas facilement de ce qu’il éprouve? 8) c Vous inquiétez-vous au moindre de ses retards? 9) b Pensez-vous souvent: «Je ne me sens bien qu’avec les bébés?» 10) a Quand vous avez une critique à lui faire, parvenez-vous facilement à l’exprimer de façon claire et directe? 11) e Etes-vous très émue quand on vous dit qu’il est beau? 12) b Avez-vous le sentiment que, puisque votre fils est un garçon, il n’a pas besoin de vous? 13) e Avez-vous souvent le sentiment de parler «amoureusement» de votre fils à vos amies? 14) a Cherchez-vous pour votre fils des activités où il puisse se dépenser physiquement? 15) c Avez-vous toujours peur qu’il n’ait pas suffisamment mangé? 16) d Prenez-vous systématiquement son parti contre son père? 17) d Avez-vous un besoin excessif de contrôler l’ensemble de sa vie et de ses fréquentations? 18) a Trouvez-vous normal qu’il ne s’intéresse pas à vos soucis personnels? 19) d Acceptez-vous difficilement qu’il aime aller chez ses grands-parents? 20) d Trouvez-vous ridicule qu’il refuse de vous embrasser? 21) d Pensez-vous souvent qu’il pourrait faire mieux? 22) b Avez-vous le sentiment, depuis qu’il est né, de ne pas ressentir ce qu’il ressent? 23) c Avez-vous toujours peur qu’il se fasse dominer par ses camarades de classe? 24) e Quand votre fils reçoit un compliment ou une bonne note, votre moral en est-il tout de suite transformé? 25) b Vous sentez-vous mal à l’aise avec votre fils parce que c’est un garçon?

beaux hommages demeurant celui de l’écrivain Albert Cohen: «Les fils ne savent pas que leur mère est mortelle.» Quant à l’évolution du rôle de la femme dans la société au cours des dernières décennies, elle n’a eu, selon le psychologue,

français, que peu d’influence sur cette si particulière relation. «Même si elles affirment davantage leur autorité, les mamans sont restées très féminines avec leur garçon.» Tania Araman Illustrations François Maret

Résultats et analyse d’Alain Braconnier ➔ Plus vous avez de

réponses a, plus vous êtes une mère bienveillante. «C’est LA bonne mère. Elle supporte les caprices de son fils, fait face aux difficultés qu’il peut rencontrer durant l’adolescence. Elle conservera toujours pour lui une attitude d’attention et envisagera de manière positive sa relation avec une autre femme. Si elle sent qu’il est trop proche d’elle, elle saura le mettre à distance.»

➔ Plus vous avez de

réponses b, plus vous êtes une mère distante et craintive. «On peut penser qu’elle a rencontré des difficultés avec les hommes, notamment avec le père de son fils. La relation n’était pas suffisamment heureuse, elle ne peut s’empêcher de voir dans son enfant l’image de son ex. Elle se serait peut-être sentie plus à l’aise avec une fille.»

➔ Plus vous avez de

réponses c, plus vous êtes une mère protectrice.

«On peut l’apparenter à une mère poule: elle doute des capacités de son fils à se débrouiller tout seul, elle voit en lui une certaine fragilité. Son côté protecteur peut s’avérer envahissant. Pour vivre une relation amoureuse, l’enfant devra peut-être avant tout la repousser.»

Plus vous avez de réponses d, plus vous êtes une mère possessive. «Elle est anxieuse et éprouve le besoin de tout contrôler. Elle ne veut pas que son fils lui échappe. Il s’agit souvent d’une mère qui a élevé seule son enfant, elle a donc du mal à le voir s’éloigner d’elle.»

Plus vous avez de réponses e, plus vous êtes une mère passionnée. «La mère passionnée a tendance à voir son fils comme le substitut d’un homme, elle est trop proche de lui. La situation peut devenir gênante pour l’enfant. Il y a de fortes chances qu’elle se montre agacée par la présence d’une autre femme dans la vie de son fils.»


92 | Migros Magazine 20, 16 mai 2011

M

aman, j’ai soif!» «Tu me fais encore un câlin?» «J’ai besoin d’aller aux toilettes...» 21 heures. Voilà belle lurette que Junior, 3 ans et demi, devrait être tombé dans les bras de Morphée. Pourtant, rien à faire. Pour la cinquième fois aujourd’hui, il débarque dans le salon – où ses parents tentent tant bien que mal de suivre leur feuilleton – avec une nouvelle réclamation. D’ailleurs, depuis qu’il est capable de sortir tout seul de son lit, impossible, ou presque, de passer une soirée tranquille. Mais pourquoi at-il tant de mal à s’abandonner au sommeil? «Cette situation est loin d’être anormale, rassure d’emblée Laurence Zimmermann, psychologue et psychothérapeute FSP, spécialiste de l’enfance et de l’adolescence à Vevey. La plupart des parents doivent lutter, à un moment ou à un autre, pour que leur fils ou leur fille accepte de se coucher.» En cause, la difficulté – inhérente chez le petit enfant – à se séparer de papa et maman. «Avec la fatigue, en fin de journée, cette frustration est d’autant moins tolérée, précise la spécialiste. Par ailleurs, si les petits rechignent à se retirer dans leur chambre, c’est aussi qu’ils ont peur que la soirée continue sans eux: ils ont l’impression qu’ils vont manquer quelque chose.»

Passer des instants privilégiés

D’où l’importance du rituel du coucher, qui permet une transition entre l’agitation de la journée et le moment où il se retrouve seul dans son lit. Histoire, chanson, bisous et câlins: à chacun de composer

Pas envie de dormir!

Fini, le temps béni où Junior était trop petit pour se relever tout seul la nuit... Depuis qu’on lui a supprimé son lit à barreaux, le voilà qui rapplique tous les soirs au salon, retardant au maximum le moment de céder au sommeil. Analyse et conseils d’une psychologue. Votre enfant sort de son lit et ne veut pas s’endormir? Une situation tout à fait normale.

son propre programme. Le principal étant de passer quelques instants privilégiés avec son bambin. «Ainsi, le sentiment de coupure est moins net, explique Laurence Zimmermann. Attention toutefois à ne pas instaurer une routine trop contraignante. Certes, les enfants ont besoin de repères, mais il ne faut pas non plus

que cela devienne une corvée pour les parents. Tout est une question d’équilibre...» Et si, malgré le rituel, Junior se relève encore une dizaine de fois, avant de finalement sombrer dans le sommeil, vaincu, à 22 heures passées? «Il faut éviter d’en rajouter, d’entrer dans son jeu, sans toutefois s’énerver. Le

contact, c’est justement ce qu’il recherche. Il vaut mieux lui dire fermement de retourner se coucher. Pour ne pas adopter une attitude trop rigide, on peut accepter qu’il se relève une fois, deux fois mais si possible pas davantage. Il ne faut pas oublier que la qualité et la quantité de sommeil ainsi qu’une certaine régula-


VIE PRATIQUE GRANDIR

jusqu’à ce qu’il s’endorme», metelle en garde. Il risquerait de ne plus se laisser aller au sommeil sans cette présence...

Cauchemars et perturbations quotidiennes

Ne pourrait-on pas s’imaginer que Junior retarde ainsi le moment fatidique de l’assoupissement par crainte de plonger dans un sommeil peuplé de cauchemars? «Bien sûr, il s’agit d’une éventualité, reconnaît Laurence Zimmermann. Mais je doute qu’à 3 ans un enfant soit capable d’anticiper à ce point-là. Comme à nous, il lui arrive de faire des mauvais rêves. Mais en général, ceux-ci restent isolés. S’ils deviennent plus fréquents, il faudra alors s’interroger.» Pour la psychologue, le petit est bien souvent conditionné par l’attitude des parents, par leur propre perception de la nuit et de l’idée de dormir. «Si ces derniers envisagent le moment de se coucher avec une

certaine angoisse, cela peut avoir une influence sur leur fils ou leur fille.» Il est donc indispensable d’envisager cette étape dans la sérénité. «De même, il vaut mieux essayer de ne pas dramatiser les périodes de changements. Un divorce par exemple peut parfois perturber le sommeil de l’enfant. Il est normal qu’une telle situation influence son comportement. Or, les parents ont tendance à culpabiliser et à modifier leurs propres réactions si le petit peine à s’endormir durant cette période. Ils sont plus coulants parce qu’ils le prennent en pitié. Mais ce faisant, ils risquent de l’enfermer dans une mauvaise habitude.» Une dernière recommandation aux pères et mères, pour qui cette période n’est parfois pas évidente: «Suivez votre instinct: en général, c’est le meilleur conseiller. Et profitez-en! Le rituel du coucher est un moment tendre à partager avec l’enfant. Cela ne durera pas toute la vie. Une époque viendra où ils

| 93

Laurence Zimmermann, psychologue et psychothérapeute FSP «Certes, les enfants ont besoin de repères, mais il ne faut pas non plus que cela devienne une corvée pour les parents. Tout est une question d’équilibre.»

ne vous accepteront même plus dans leur chambre...» Et de préciser qu’à partir de 5-6 ans, le petit aura moins d’appréhension à se retrouver seul le soir comme la journée, et supportera mieux la séparation.

Tania Araman Photo Getty et LDD

Un contrat passé avec l’enfant

rité dans les heures de coucher sont très importantes pour la croissance de l’enfant, tant sur le plan psychique que psychologique.» Pour la spécialiste, il s’agit également de ne pas lui donner de mauvaises habitudes: «Evitez par exemple de rester systématiquement dans sa chambre

Dans leur ouvrage «Le sommeil, le rêve et l’enfant» (Ed. Albin Michel), Marie Thirion et Marie-Josèphe Challamel dispensent quelques conseils aux parents pour renvoyer leur rejeton au lit sans trop de heurts. La plupart de ces astuces se basent sur un système de «contrat» passé avec le petit. On peut par exemple jouer sur la fermeture de la porte de sa chambre, en lui disant clairement: «Si tu te lèves, on ferme la porte; si tu restes dans ton lit, on la laisse ouverte.» Ainsi, s’il refuse de rester couché, on s’exécutera. Durant une minute pour commen-

cer, après quoi on le remettra au lit en lui répétant les termes du contrat. S’il continue, on fermera à nouveau la porte, durant deux minutes, et ainsi de suite. Les auteurs précisent qu’il est indispensable de demeurer inébranlable durant cet exercice, tout en faisant preuve de tendresse et de calme. «L’enfant sentira bien que vous êtes déterminé dans votre projet et qu’il n’a rien à gagner dans l’escalade de la bagarre.» Autre solution, établir avec lui un programme, en concevant un agenda de nuit, comprenant des

dessins colorés pour illustrer les bonnes et les mauvaises soirées ainsi qu’un système de récompense et de valorisation pour les fois où il ne se relève pas. Par exemple, on pourra lui permettre de ressortir une fois de sa chambre en lui confiant un jeton qu’il donnera à ses parents s’il vient les trouver. Si les jetons ne sont pas utilisés, il pourra en échanger un certain nombre (à déterminer à l’avance) contre une récompense. A partir de ces idées, chaque parent pourra imaginer son propre système...


94 | Migros Magazine 20, 16 mai 2011

Une bulle de bien-être

Un habitacle spacieux et lumineux ainsi que des sièges au moelleux cossu offrent aux passagers un très agréable confort. L’habitacle

acieux, Spor tif, simple et sp a 3 se zd Ma la de l’habitacle bonne insos trè e un r pa e distingu comme dans norisation, on y est ers ont de la un cocon. Les passag ne assise d’u place et bénéficient mme à co t an confortable, à l’av l’arrière.

Le filtre à par ticules sans entretien

Le moteur 1.6 optimisé inclut un catalyseur d’oxydation qui augmente la température des gaz d’échappement, ce qui optimise la combustion des particules. Le filtre à particules fonctionne alors sans additif. Il ne nécessite aucun entretien et permet de réduire les coûts d’utilisation.

Et dans la vraie vie, elle est comment cette voiture?

Par Leïla Rölli, chroniqueuse automobile Cette semaine, je suis remontée à Nendaz pour reprendre mes affaires et remettre les clés de

l’appartement loué cet hiver avec des amis. Pour m’accompagner dans ce périple, une Mazda 3 confortable à souhait! Un habitacle spacieux et lumineux ainsi que des sièges au moelleux cossu m’ont plongée dans une bulle de bien-être pendant toute la durée du trajet. Contrairement aux voyages précédents, je n’étais pas pressée d’arriver et savourais

chaque kilomètre parcouru. C’est en quittant l’autoroute que je me suis rendu compte que cette conduite tout en douceur avait atteint ses limites. Comme nombre de motorisations Diesel, celle de la Mazda 3 s’est montrée un peu molle lorsque la pente s’est accrue et j’ai été contrainte de rétrograder et de presser fortement sur les gaz pour

retrouver une conduite agréable, mais bien moins paisible que jusqu’alors. J’ai obtenu le répondant que j’attendais, mais pour cela, il m’a fallu monter haut dans les tours. Au village, une conduite aussi sportive n’avait pas lieu d’être et à nouveau un sentiment de lourdeur est apparu. Rien de bien méchant toutefois, mais c’est regrettable.


MA SEMAINE EN MAZDA 3

Le tableau de bordd

ll gementt La stratégie d’a’ llé act sur

Afin de réduire son imp lance la l’environnement, Mazda Responsastratégie «Zoom-Zoom icules véh ble». L’allégement des ses reu fait partie des nomb uire les mesures destinées à réd ses é lgr Ma . 2 émissions de CO ses et sse hau dimensions en reux, la équipements plus nomb 15 kg de use acc 3 zda nouvelle Ma seur. moins que son prédéces

Il s’ar ticule auto ur du conducte ur avec simplicité et accessibilit é. Intuitives, les co mmandes sont regroupées pa r fonction, com me hiérarchisées selon leur utilit é. Deux écrans LCD su rmontent le to ut da ns un agencemen t sobre et élég ant.

Les équipementss

La Mazda 3 offre une multitude d’options de série dont des rétroviseurs à réglage électrique, un système audio comprenant lecteur CD compatible MP3 et une prise auxiliaire permettant un raccordement aux lecteurs MP3

Fiche technique

200

180

160 167

140

117 120

m te od st èle é

m su oye iss nn e e

Emission de CO2 en g/km

100

bord, j’ai été ravie de découvrir le volume de chargement de la Mazda 3. Au final, je n’ai eu besoin d’abaisser qu’un siège sur trois pour ranger les victuailles et les multiples affaires à redescendre en plaine. Non sans émotion, j’ai regagné l’autoroute et retrouvé les conditions de conduite qui m’avaient tant apaisée lors de mon voyage aller.

80

Afin d’alléger la tristesse du départ, mes colocataires et moi sommes allés faire une razzia de savoureux produits régionaux. Au vu des quantités que nous ramenions, il était hors de question de se passer du coffre spacieux du véhicule de la semaine. Avec de nombreux sacs, deux snowboards, des boots et deux paniers à commission garnis à ras

Mazda 3 Moteur / transmission: moteur 1.6 CD 5d Exclusive III (2010), Diesel 4 cylindres, 1560 cm3, 115 ch. Boîte manuelle 6 rapports. Performance: 0-100 km/h = 11.0 s, vitesse de pointe: 186 km/h. Dimensions: Lxlxh = 446,0 cm x 175,5 cm x 147,0 cm. Poids à vide: 1255 kg. Consommation: Mixte: 4,4 l/ 100 km Emission de CO2: 117 g/km. Etiquette Energie A Prix: à partir de Fr. 30 450.-

| 95


25

e Course féminine Suisse Dimanche 19 juin 2011 Inscrire maintenant!

Délai d‘inscription: 20 mai 2011 Délai d‘inscription online: 7 juin 2011 www.frauenlauf.ch

L’offre de la semaine: e Rien n’est plus précieux qu le bien-être de ses enfants.

Le meilleur moment pour se rendre en Tunisie, c’est maintenant ! Le pays entier met tout en œuvre pour votre bien-être et celui de votre famille. Vous y trouverez un accueil chaleureux et une ambiance conviviale, pour le bonheur des petits et des grands. Placez vos vacances sous le signe de la détente, redécouvrez la Tunisie !

www.tunisie.ch


COUP DE CHANCE CAFÉ

Migros Ma Magazine Magaz gazine gaz ine 20 20,, 116 6 mai m 2011 201

| 97

Participer et gagner!

Gagnez l’une des trois machines à café PrimaDonna ESAM6600 De’Longhi d’une valeur de 1499 francs.

Cette machine à café intelligente signée De’Longhi mémorise les proportions de lait et de café selon les préférences de chacun.

Préparez-vous un latte macchiato comme au bistrot.

Pause délice

Savourez un café aussi bon que dans un bar italien: gagnez l’une des trois machines à café PrimaDonna ESAM6600 de De’Longhi.

C

appuccino, latte macchiato, café au lait… Pour en profiter, il suffit de presser une touche de la machine à café PrimaDonna ESAM6600 du fabricant italien De’Longhi. Que de plaisirs raffinés grâce au système breveté «Cappuccino» de cet appareil de haute technologie! Grâce à la fonction de mémorisation, la proportion exacte de café et de lait propre aux goûts de chacun peut être programmée et conservée, qu’il s’agisse de cappuccino, de latte macchiato ou de café au lait. Même l’intensité de l’arôme, le volume d’eau et la température (contrôlée électroniquement) peuvent être déterminés par l’utilisateur.

Mieux encore: la subtile machine à café automatique enregistre le préréglage de cinq intensités de café (d’«extra-doux» à «très fort») et de trois grandeurs de tasses. Le volume de la mousse ou du lait chaud sont, eux, déterminés par un régulateur à variomètre. La PrimaDonna ESAM6600 porte le label «CRF Technologie», que l’on pourrait traduire par «café parfaitement frais». Il s’agit d’un nouveau concept de moulinbroyeur intégré qui fournit un café toujours fraîchement moulu. A noter que la machine peut aussi fonctionner avec du café en poudre. Un système entièrement automatique de nettoyage et de détartrage garantit une hygiène parfaite.

Les concepteurs ont également pensé aux économies d’énergie: chacun peut programmer le déclenchement automatique. Naturellement, pour une machine aussi luxueuse et performante, le fabricant ne pouvait que miser sur un design de qualité. Raison pour laquelle la firme De’Longhi a opté pour un boîtier et un front en acier raffiné sur lesquels les doigts ne laissent pas de traces. Grâce à un compartiment à café, à un réservoir d’eau (avec indication du niveau) et à un système pour la mousse amovibles, le nettoyage de la machine est des plus aisés. www.melectronics.ch Article no 7174.036

Participer en téléphonant au 0901 591 913 (1 franc par appel sur le réseau fixe) et en indiquant vos nom et adresse. En envoyant un SMS avec le mot CHANCE ainsi que votre adresse au numéro 920 (1 franc par SMS). Exemple: CHANCE Pierre Lexemple, rue de la Fortune 1, 9999 Caraïbes. En remplissant le formulaire sur internet: www.migrosmagazine.ch/coupdechance En envoyant une carte postale à: Migros Magazine, «café», case postale, 8099 Zurich. Délai d’envoi: dimanche 22 mai 2011. Les gagnant(e)s seront informé(e)s par écrit. Le versement de la contre-valeur ne peut être exigé. Le recours à la voie juridique est exclu. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours.


98 | Migros Magazine 20, 16 mai 2011

1. Vacando

CUMULUS-Deals 2. travel.ch

1000 points pour votre séjour alpin

Majorque: rabais de 75 francs

Réservez dès maintenant votre maison ou appartement de vacances dans les montagnes suisses. Vous recevrez 1000 points CUMULUS pour toute réservation jusqu’au 31.5.2011 pour un séjour entre le 1.6 et le 27.8.2011. Action exclusive proposée par Vacando, le seul prestataire de logements de vacances avec avantage CUMULUS. Sur www.vacando.ch/ch-fr, vous trouverez plus de 100 000 maisons et appartements de vacances à louer. Offres actuelles sur www.vacando.ch/ ch-fr/suisse. Par ex. 1 semaine dans la résidence Iris A***** à Loèche-lesBains, Valais (photo, référence de l’hébergement CH3954.190.1): pour 4 personnes Fr.1045.– pour une arrivée entre le 18 et le 25.6.11, frais de nettoyage et de dossier en sus.

Majorque vous séduit avec ses plages, son histoire et une nature foisonnante. Avec travel.ch, profitez d’un rabais de 75 francs sur votre réservation à Majorque (vol et hôtel). Vous collectez ce faisant de précieux points CUMULUS (1 franc = 1 point CUMULUS). Tapez www.travel. ch/cumulus_fr, cliquez sur les actions et les 75 francs seront automatiquement déduits de votre réservation d’hôtel.

Rien de plus simple Réservez en ligne sur www.vacando.ch/ch-fr ou par téléphone (24 h/24) en composant le 043 810 91 56. N’oubliez pas d’indiquer votre numéro CUMULUS lors de la réservation.

Vous êtes propriétaire et souhaitez louer votre maison de vacances? En la confiant à Vacando, vous évitez les tracas administratifs et les risques en louant votre objet selon vos souhaits. Complément d’information sur www. /p pr vacando.ch/ch-fr/proprietaire.

CUMULUS MasterCard avec bonus de départ de 3000 points En demandant la carte gratuite CUMULUS MasterCard (sans taxe annuelle, même les années suivantes) jusqu’au 30 juin 2011, vous recevrez 3000 points CUMULUS comme bonus de départ, sous réserve de l’acceptation de votre demande. Demandez votre carte de crédit sur www.cumulus-mastercard. ch/3000c, le formulaire dans votre magasin Migros ou en composant le 044 439 40 27. * L’émettrice de la CUMULUS MasterCard est GE Money Bank SA.

Valable pour les réservations jusqu’au 30.6.2011 pour les départs jusqu’au 31.10.2011.* Offre valable uniquement pour les réservations sur Internet à partir de 700 francs. * Non cumulable avec d’autres offres. Seul un bon par carte CUMULUS sera accepté. Pas de rabais sur les réservations de vol, de voyages intervilles, de voitures de location et de vacances balnéaires. Sur www.travel.ch/cumulus_fr, collectez des points CUMULUS sur*: • les voyages intervilles • les hôtels • les vols de ligne • les voitures de location * pas de points CUMULUS sur les offres de dernière minute

Profitez du Baby Club Migros En adhérant au Baby Club Migros, vous profitez d’une foule d’avantages. Inscription gratuite avec votre carte et mot de passe CUMULUS et c’est tout! L’adhésion au Baby Club Migros est réservée aux futurs parents ou aux parents d’enfants jusqu’à trois ans. www.migrosbabyclub.ch

Collectionnez des points: dans tous les magasins Migros, Restaurants Migros, Gourmessa, Migros France, Melectronics, SportXX, Micasa, Do iit + Garden Gard Mig Migros, Obi Obi, Mi Migrol, ol mi migrolino, olin EEx Libris, Libris


Migros Magazine 20, 16 mai 2011

| 99

Découvrez d’autres CUMULUS-Deals sur www.M-CUMULUS.ch Infoline 0848 85 0848 M-CUMULUS@Migros.ch 3. LeShop.ch

Appels depuis la Suisse: Lu–Ve 8–17 h (8 ct./min), 17–19 h (4 ct./min) Sa 8–16 h (4 ct./min) Appels depuis l’étranger: +41 44 444 88 44, Lu–Ve 8–19 h, Sa 8–16 h; Fax 044 272 44 48 (pour les changements d’adresse)

4. Migrol

5. Banque Migros

Profitez de 1000 points

Le plein pour 3 centimes de moins

Hypothèque: 20 000 points CUMULUS

Profitez davantage de votre temps libre en commandant vos courses en ligne, qui seront livrées à votre porte. Vous recevez 1000 points CUMULUS pour votre commande du 16 au 22 mai 2011!

Profitez du 16 au 29 mai 2011 d’un rabais de 3 centimes par litre de carburant (excepté gaz naturel) sur le prix actuel à la pompe. Il suffit de présenter la carte CUMULUS. Offre valable dans toutes les stations avec shop et endroits avec l’affiche d’action «Rabais CUMULUS 3 ct./litre» pendant les heures d’ouverture du shop. Non cumulable avec d’autres actions et réductions. Profitez également pour collecter des points de bonus CUMULUS à l’achat de carburant Migrol et en faisant vos courses dans un shop Migrol. Action et points de bonus CUMULUS non valables pour la Migrol Company Card.

La Banque Migros est réputée pour ses faibles taux d’intérêts hypothécaires. Elle vous aide à financer l’objet de vos rêves en vous proposant une offre d’hypothèque à des conditions intéressantes. Toute nouvelle souscription d’une hypothèque jusqu’au 30 juin 2011 sera honorée par 20 000 points CUMULUS. Venez simplement à la succursale Banque Migros la plus proche. Complément d’information: Service Line au 0848 845 400 (tarif normal de communication) ou www.banquemigros.ch.

1. Faites vos courses sur www.LeShop.ch ou votre iPhone. 2. Lors de votre inscription, entrez votre numéro CUMULUS dans votre compte client (si vous êtes nouveau client) 3. Entrez le code 110516CUM1000 à la fin de votre commande, à l’étape «Bons & Cadeaux».

* Valable uniquement pour les premiers financements auprès de la Banque Migros ou le transfert de votre hypothèque à la Banque Migros. Modèles d’hypothèques attrayants Profitez de nos divers modèles d’hypothèques. La Banque Migros est l’un des instituts qui offrent les taux d’intérêt les plus faibles. De plus, vous ne payez pas de majoration d’intérêts sur les hypothèques en deuxième rang.

* Offre valable une seule fois par ménage. Commande minimale: Fr. 99.– livrée par LeShop. Frais de livraison: de Fr. 7.90 à Fr. 15.90. Conditions de commande et de livraison sur www.LeShop.ch.

Achat minimal: souscription d’une hypothèque ou transfert de votre hypothèque à la Banque Migros. Valable du 16.5 au 30.6.2011 Je suis déjà client-e de la Banque Migros

Nom Prénom Adresse NPA, lieu

20 000 points CUMULUS pour une souscription d’hypothèque ou le transfert de votre hypothèque à la Banque Migros

Téléphone pendant la journée Votre n° CUMULUS 2 0 9 9

www.exlibris.ch, partenaire Migros, LeShop.ch, Vacances Migros, Switzerland Travel Centre, travel.ch, Vacando, Mobility, Banque Migros, CUMULUS-MasterCard


TURQUIE Dès

799.-

Une 4 étoile fantastique !

Antalya

Ce magnifique hôtel de 4* se situe directement sur une belle plage de sable fin

EMIR BEACH ****

All-inclusive

LES DATES DE DEPARTS

28

Mai Juin

4

11

18

25

Juillet

2

9

16

23

Août

6

13

20

27

Sept.

3

10

17

24

Oct.

1

8

15

22

30

1 Sem.

Sem. +

tout compris DBL

799.- 498.899.- 525.-

DBL

1050.- 595.-

DBL

Réduction enfant 02-14 ans %25

Rue du Maupas 2– 1004 Lausanne Ou auprès de votre agence de voyage www.sunorient.ch info@sunorient.ch

CHAQUE SAMEDI, DEPART DE GENEVE AVEC VOL DIRECT

Entreprises

Formation

Avant de jeter votre vieux salon, demandez-nous une offre! Parce que le recouvrement du rembourrage vaut presque toujours la peine. Nous recouvrons également votre ancien salon d‘étoffe ou de véritable cuir nappa. Salon de remplacement gratuit. Service express en 10 jours seulement. Garantie 10 ans. Conseils à domicile, aussi le soir, dans toute la Suisse. Demandez nos échantillons et découvrez notre assortiment de rêve.

Améliorez vos connaissances d’anglais, dans une ambiance internationale !

www.polstermoebelklinik.com Atelier de rembourrage, tél. 079 403 39 93 Schoffelgasse 3, 8001 Zurich

LES PRIX

EMIR BEACH

FORFAIT ALL INCLUSIVE - Tous les repas sous forme de buffet. - Quelques snacks. - Potage de minuit - Boisson locales alcoolisées et non alcoolisées. (10H-24H) - Fitness, hammam turc, sauna. - Programme d’animation. - Mini-club (4-12 ans)

Vacances

Cours d'été

dès le 27.06.2011

Deux campus, à Lausanne et à Sion, selon votre âge et vos besoins !

Immobilier

LEMANIA

F-Bourgogne Sud, ferme bien restaurée, 1,6 ha, € 350’000.–

Téléphone 079 567 25 74 – 0033 795 672 574 www.mpconcept.ch/torpes

Ecole Lémania – Lausanne

021 320 1501

www.

lemania.ch

L’investissement le plus sûr du monde.

App. vacances

ANTIBES-LES-PINS

Les femmes pauvres des pays en voie de développement sont les meilleures emprunteuses. Elles remboursent leurs microcrédits en l’espace d’une année à peine. L’argent sert par exemple à financer une entreprise familiale. Caritas lutte contre la faim et la pauvreté par l’attribution de microcrédits. Nous sommes solidaires. CCP 60-7000-4, www.caritas.ch © corbis

spinas | gemperle

Superbe 3 pces 4 - 6 Pers. Piscine + accès direct à la mer. TÉL. HEURES BUREAU – 032 721 44 00

info@handilift.ch info@handilift.ch

info@handilift.ch A votre service 24 heures 7 res jours /7 /7 7 jours


MOTS FLÉCHÉS

Migros Magazine 20, 16 mai 2011

ÉTATISATION MAUVAISE

A gagner

5 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun.

À PEINE CHAUD FIXÈRENT

* G U E U L E T O N N E R A S

S O L * E U M E N E S * A R A

* L U I * R D E

* L E T

E * L A U N E S * O * S * www.saison.ch B * L * F * I U L E S F L E R I * U S U R R * T E *

FACULTÉS

FRUSTRÉS

POMME

ZONES

A G I T A T R I C E S * O P E

* E R A I E * C A B E R N E T

GUETTÉS

1

10 SOÛL

6

Par courrier (courrier A): Migros Magazine, Mots fléchés, case postale, 8099 Zurich Par courriel: www.migrosmagazine.ch/motsfleches Par SMS: envoyez MMF puis la solution au numéro 919 (Fr. 1.-/SMS ) Par téléphone: composez le 0901 333 104 (Fr. 1.-/appel, tarif depuis un réseau fixe) et communiquez la solution ainsi que votre adresse sur le répondeur. Délai: votre carte postale, votre courrier électronique ou votre appel doit nous parvenir au plus tard dimanche 22 mai 2011, à 18 heures. M A N I G A N C E R A I E N T

BIÈRE BLONDE

2

Comment participer:

* M * A * V * A * O * L * A *

NÉANT VILLE DU NIGERIA

AVISAIENT BOTTELEUR

| 101

U S A S S E S * R E C U S E E

DEHORS SUR LA CROIX

Monte-escaliers

LENTILLES SON PERÇANT

OPPORTUNITÉS

www.hoegglift.ch VIGNOBLES

TRAVAIL FORCÉ VIEUX

PÉPITE

MANIE

8

VENTILA HÖGG Liftsysteme AG CH-9620 Lichtensteig Tel. 071 987 66 80

PÉNINSULE D’ÉGYPTE ENZYME

DANGER

RUTILAI

CAPITULE

VILLE DE ROUMANIE HISSÉ

POSSESSIF NÉ DE

Mot: fabulatrice

Tobias Pannatier, Fully (VS); Pierrette Vuille, Muraz-Collombey (VS); Claire Lise Dupertuis, Marin (NE); Victor Rubin, Renens (VD); Bernadette Murith, Epagny (FR).

9

3 SE RENDRA CRACK

Solution Problème n° 19

Gagnants Mots fléchés n° 18

5

NOTE MÉLODIE CAPTIVA

SINON

7

SERPENT

11

DISCORDE

APLANI

AUROCHS

12

4 © Alain Dubois

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

IMPRESSUM MIGROS Magazine Construire case postale 1751, 8031 Zurich Hebdomadaire du capital à but social www.migrosmagazine.ch

Projets et événements: Eveline Schmid (responsable), Denise Eyholzer Rédaction: redaction@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 37 Fax: 044 447 36 02

Tirage contrôlé: 502 316 exemplaires (REMP octobre 2010) Lecteurs: 577 000 (REMP, MACH Basic 2011-1)

Rédacteur en chef: Steve Gaspoz Rédacteur en chef adjoint: Alain Kouo

Direction des publications: Monica Glisenti Direction de Limmatdruck SA: Jean-Pierre Pfister Directeur des médias Migros: Lorenz Bruegger

Département Magazine: Tania Araman, Patricia Brambilla, Laurence Caille, Céline Fontannaz Mélanie Haab, Virginie Jobé, Pierre Léderrey, Laurent Nicolet, Alain Portner

Département Actualités Migros: Daniel Sidler (responsable), Pierre Wuthrich (coordinateur pour la Suisse romande), Jean-Sébastien Clément, Béatrice Eigenmann, Andreas Dürrenberger, Florianne Munier, Christoph Petermann, Daniel Sägesser, Michael West Département Shopping & Food: Jacqueline Jane Can (responsable), Gerda Portner, Heidi Bacchilega, Anna Bürgin, Tina Gut, Dora Horvath, Sonja Leissing, Fatima Nezirevic, Nicole Ochsenbein, Anna-Katharina Ris, Claudia Schmidt Mise en pages: Daniel Eggspühler (art director), Werner Gämperli (adj.) Layout: Marlyse Flückiger,

Nicole Gut, Bruno Hildbrand, Gabriela Masciadri, Tatiana Vergara Photolithographie: René Feller, Martin Frank, Reto Mainetti Prépresse: Peter Bleichenbacher, Marcel Gerber, Felicitas Hering Service photo: Tobias Gysi (responsable), Christina Rohner (resp. pour la Suisse romande), Susanne Oberli Correction: Paul-André Loye Internet: Laurence Caille Secrétariat: Stefanie Zweifel (responsable), Imelda Catovic Simone, Doris Fischer, Nadja Eppenberger

Publicité

VOTRE HÉRITAGE, C’EST L’AVENIR DE NOS PATIENTS

Pour commander notre brochure legs, contactez-nous au 0848 88 80 80. WWW.MSF.CH | CP 12-100-2

Département des éditions: edition@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 70 Fax: 044 447 37 34 Lorenz Bruegger (chef du département, a.i.), Nadia Falce Abonnements: abo@migrosmagazine.ch Sonja Frick (responsable), Téléphone: 044 447 36 36 Fax: 044 447 36 24 Annonces: annonces@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 50 Fax: 044 447 37 47 Stephan Gartenmann (responsable), Thomas Brügger, Nicole Costa, Yves Golaz, Hans Reusser, Kurt Schmid

Service Interne: Nicole Thalmann (responsable), Verena De Franco, Christine Kummer, Janine Meyer, Danielle Schneider, Jasmine Steinmann Marketing: Alexander Oeschger (responsable), Maya Bächtold, Alexa Julier Media Services: Patrick Rohner (responsable), Eliane Rosenast Editeur: Fédération des coopératives Migros IMPRIMERIE Centre d’impression Edipresse, 1030 Bussigny


102 | Migros Magazine 20, 16 mai 2011

Ne tirez pas sur l’organiste!

Sara Gerber, à Bienne, veut redonner ses lettres de noblesse à un des plus mal-aimés instruments de musique. Et montrer que l’orgue est plus puissant que poussif. La preuve par un CD et deux festivals.

L

CCarte t d’identité d’id tité Nom: Sara Gerber, organiste. Naissance: le 26 mai 1978 à Bienne. Etat civil: mariée, un petit garçon. Signes particuliers: entêtée, travailleuse, clairvoyante. Elle aime: la musique classique, les douceurs chocolatées, la chaleur, la vie de famille. Elle n’aime pas: l’art contemporain qui ne recherche plus l’esthétique mais la provocation, les choux de Bruxelles, avoir froid avant de s’endormir. Un grand rêve: «J’aimerais beaucoup jouer à l’église Saint-Eustache à Paris et à Saint-Jacques à Hambourg, où se trouve un orgue mythique que Bach aurait voulu avoir.»

a jeune femme aime renverser les clichés. Et s’assied volontiers en robe courte et glamour devant les grandes orgues d’église. Oui, Sara Gerber, 33 ans, casse l’image austère de l’organiste traditionnelle et, du haut de son mètre cinquante, adore sentir «les vibrations qui font trembler le bois des bancs». Elle manie son instrument comme elle pilote sa voiture au moteur turbo, laisse enfler le volume, fait monter la puissance vrombissante d’une partition de Daquin comme elle passe la quatrième vitesse. «J’essaie de donner une image fraîche, de jouer des airs joyeux. C’est majestueux, un orgue, digne de grands concerts. Et puis, il représente un orchestre complet à lui tout seul», s’emballe la musicienne. Qui a commencé le piano à 4 ans. Comme Mozart. A appris à lire les partitions en même temps que l’alphabet. Et mené un parcours sans fausse note jusqu’au Conservatoire de Bienne. Un talent évident qui lui a fait rafler la plupart des prix en Suisse et à l’étranger.

«C’était presque une obsession»

Mais à l’enterrement de sa grandmère, un déclic se fait. La sonorité d’une pièce de Bach la place devant une nouvelle évidence: «C’était presque une obsession, il

fallait que je commence l’orgue!» A 19 ans, elle change donc de registre, recommence une formation musicale, s’embarque entre vergettes, claviers, pédalier et centaine de jeux, ces fameux boutons que l’on tire pour obtenir les sons de la flûte, de la gambe, de la trompette, de la viole, etc. Et décroche, en 2008, le poste de titulaire du temple du Pasquart à Bienne, qu’elle occupe toujours.

Elle lance deux festivals d’orgue

Pour dépoussiérer l’image de cet instrument, considéré parfois comme «la pompe à cantiques du dimanche», elle a enregistré un CD, Noëls français, sur l’orgue entièrement reconstitué de l’abbatiale de Bellelay. Et lancé, coup sur coup, deux festivals, un au printemps, pour mettre en avant les jeunes talents, et un en automne. «J’ai voulu valoriser les grandes orgues du Jura, de Delémont à Laufon, et prouver aux gens que le roi des instruments peut être dévolu à autre chose qu’un moment cultuel.» De quoi effacer aussi l’appellation de «cornemuse du diable» qui lui colle encore trop souvent aux tuyaux!

Patricia Brambilla Photos Xavier Voirol-Strates / Istockphoto / DR

www.grandesorguesdujura.ch www.concertsdupasquart.ch


RÉUSSITE SARA GERBER

| 103

MON OBJET INDISPENSABLE

«Ma voiture! J’ai justement un retrait de permis de trois mois, et je suis très malheureuse… J’adore conduire et je passe une grande partie de mes journées dans mon véhicule, vu que je me déplace à la demande dans tout le Jura, pour les différentes cérémonies, mariages, enterrements, etc.»

MON COMPOSITEUR PRÉFÉRÉ «Pour le piano, je choisirais Robert Schumann, personnalité très complexe atteinte de schizophrénie. Mais concernant l’orgue, je réponds Bach (illustration) sans hésiter, pour ses compositions et ses transcriptions. La totalité de son œuvre représente quinze CD, sans parler de la symbolique des nombres que l’on ne trouve chez aucun autre, les motifs qui se répètent, les notes qui forment à dessein des croix sur la partition…»

MON LIVRE DE CHEVET

«J’ai été emballée par «La Symphonie du destin» de Sarah Frydman. Un roman en quatre volumes qui retrace toute l’histoire de la musique à travers quatre femmes. Une saga romancée, mais qui s’appuie sur des personnages historiques, comme les épouses de Liszt ou de Wagner.»

MON ANIMAL DE COMPAGNIE

MA PASSION

«L’orgue, c’est une passion et une vocation. Il y a un côté très narcissique dans le piano, alors que l’orgue m’a appris à me mettre en arrière-plan, au service du culte. Même si j’essaie toujours de trouver des pièces marquantes pour donner aux paroissiens l’envie de revenir, je dois respecter la saison, le répertoire biblique choisi. C’est une leçon d’humilité.»

«J’ai cinq chats, deux angoras jaunes, «Princesse» et «Caramel», un gris et blanc très aristocratique, baptisé «Pacha», et deux autres femelles, «Chipie» et «Nana». Oui, je suis la mère aux chats! C’est un animal que j’aime beaucoup, qu’on est quitte de sortir et qui est très indépendant.»


REÇOIS DEUX FOIS PLUS DE VIGNETTES LE MERCREDI 18 MAI 2011. Seulement aujourd'hui: non pas un, mais deux sachets de 5 vignettes par tranche de Fr. 20.– d’achats dans tous les magasins Migros, Do it + Garden Migros, melectronics, SportXX y compris Outdoor, Micasa, les restaurants Migros et chez LeShop.ch. Au maximum 20 sachets par achat, jusqu’à épuisement du stock.

WWW.QUIZMANIA.CH

MGB www.migros.ch W

TRIVIAL PURSUIT © 1981, 2010 Hasbro. All Rights Reserved.

2 POUR 1: COLLECTIONNE LE DOUBLE DE CARTES QUIZ.


Migros Magazin 20 2011 f VD