Page 1

Edition Aar, JAA 3321 Schönbühl-Shoppyland

Publicité

En vente à partir du 10.5.2011 dans tous les magasins Migros. Prix pour les coopérateurs Migros:

Fr. 9.–

au lieu de Fr. 29.–

Nouveau: Le livre de cuisine de base de Migros, avec plus de 200 recettes de saison sur 240 pages


ment, e n r e c s vec di a r e r u o ature n a l Sav e d mour pour l’a des e cuisine le livre d , u e t» li e t n rm en Gou vrage tie environnce «Gre s, cet ou l’ la ro e s d ig ro n M ig o r ai, M rotecti s. Pou zine Le 10 m r de la p le maga ponsable en faveu WWF et ants res te iv le s v e c s if e n v n o a a b m oration Plus de este – un n collab de manif 2 réalisé e té é «Green 0 0 recettes a Il de G facile de Saison. nement. des idé ourmet» vous saison int il est isine de o u p C l e e u ir es simp q a propos culin omprend le adapté e uvrirez à s Le livre c es au ry s et gourman us déco . o le v b , a s t» e n ologique d thme d tères éc n Gourm on respo ri e ç es sais es, c it re fa s rn G e e « u d d c r fo o n s. Ave régale urmet» ondant à et de se reen Go ison rép me G a m « s o . e c e d s rn cuisiner s é e tte assionn on mod 200 rece ateurs p limentati ons et plus de es de l’a e aux am des sais s ip a c u b n a ri e le p d b s ta n n o u ti , et aux a rm de fond des info complet. fs textes en outre ouvrage . De bre ts n n u t ta n u b fo aux dé avantage ues en ils pratiq ient d’un e c s fi n é n o é c b u lieu s de Migros francs a pérateurs livre au prix de 9 o o aine c m t e e s voyé la ératrices curer le tation r sera en o u Les coop s peuvent se pro v le t la e à ff r. Il à cet e relatifs particulie uments on prévu e les doc cs. Le b u n a q fr s p 9 2 m de me te e en mê une prochain able est lle. e u n n a respons t qui le e e ra le é C b n t. é g çon dura nnemen o fa ir e v d n r e e l’ t cuisin réserver de tous. achats e ibue à p r la santé Faire ses e, car cela contr z u o e p r e u v hos ou es bénéfiq bonne c Déc re d compte c e s e d e fa i s au c e n fin de e u re t è v s ’a l e s a ci ple d s et l o n. s t fa Truc bien il e ar exem y de me ros p e u tn com er ves, Votre Mig e ch s con te ou d a tom s e recette Le livre d urmet» a été o G «Green oration en collab élaboré F. W avec le W Madame

Ac h a t des r s Tous les e in Migro cet tes son grédient s t s eux e , la majeu disponible n qu a r lité la e par tie d’e s à bellis ntre é e.

, Monsie

ur,

Offre pour les coopérateurs Migros: «Green Gourmet» pour Fr. 9.- au lieu de Fr. 29.Vous

recevrez le bon de rabais avec les documents rel atifs à la votation annuelle d’ici au 10.5.2011.


EXTRA WELLNESSS

WELLNESS

Notre supplément spécial consacréé au bien-être, à la mode et à la beauté. é.

EXTRA

UN ÉTÉ EN PLEINE FORME HÔTELS WELLN ESS:

Des adresses pour familles, célibatair et jeunes coup es les | 4 MODE BALNÉ

AIRE:

Un bikini pour chaq type de femme ue | 16 SMOOTHIES

Buvez du bien-être | 21

NO 18, 2 MAI 2011 011

AVANT-APRÈ S:

Conseils beau pour mère et filleté | 24

Photo Fotolia

Edition Aar, JAA 3321 Schönbühl-Shoppyland

www.migrosmagazine.ch, www.mi www .migro .mi grosma gro smagaz sma gazine gaz ine.ch ine .ch,, CONSTRUIRE .ch CONS CONS ONSTRU TRUIRE TRU IRE

& CO:

2 MAI 2011

AUX FOURNEAUX 74

Photo François Wavre-Rezo

ACTUALITÉ MIGROS 39

Les trésors des archives Migros. EN MAGASIN 40

Concours: votez pour votre photo préférée. Changements d’adresse: à la poste ou au registre des coopérateurs, tél. 058 565 84 01 E-Mail: serviceabo@gmaare.migros.ch

Les héros de la cuisine moderne

Laurent Flückiger et Simon Koch ont créé «Kitchen Hero», un site déjanté de recettes de cuisine. Et ils font un carton.


ÉCONOMISEZ EN PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES

99.50

79.–

au lieu de 119.–

Silverlit R/C Eurocopter

au lieu de 199.–

33%

Réfrigérateur de table MioStar MI 45TA livraison à domicile et contenu exclus

59.– au lieu de 89.–

New Bobby Car BIG

33%

89.90 Chaise longue à roulettes, avec coussin

50%

34.95 au lieu de 69.90

M-Gril électrique Barbecue Party MioStar

50%

99.50 au lieu de 199.–

Gril sphérique à charbon de bois Cosy 470

EN VENTE DANS LES PLUS GRANDS MAGASINS MIGROS (LISTE COMPLÈTE DES MAGASINS: WWW.MIGROS.CH/ECONOMISER).

50%


MGB www.migros.ch W

UN TOUR DE MAIN. DU 26.4 AU 9.5.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

88.–

au lieu de 138.–

149.50

Coupe-herbe et riques taille-haies élect A EN RD GA cu ac sur t Cu sic Set Clas

33%

au lieu de 299.–

Nettoyeur à haute pression K 2.325 T50 Celebration Kärcher 1400 W, pression max. 110 bars, débit 360 l/h

50%

79.50 55.–

au lieu de 159.– Tondeuse à gazon électrique EH 36 DO IT + GARDEN MIGROS

au lieu de 110.–

Dévidoir GARDENA tuyau 5/8" de 15 m

50%

50%


6 | Migros Magazine 18, 2 mai 2011

CRIME ORGANISÉ 18

ÉDITORIAL

Avec la globalisation, les réseaux mafieux s’étendent de plus en plus loin. Le point avec Nicolas Giannakopoulos, coordinateur de l’Observatoire du crime organisé.

Steve Gaspoz, rédacteur en chef

Le nombre change tout Un c’est bien, deux, trois ou quatre, c’est encore mieux! C’est

* tarif local

En cause, l’âge des futures mamans et les fécondations médicalement assistées. Les femmes qui mettent leur premier enfant

au monde à passé 35 ans ne sont plus rares. Or des recherches ont prouvé qu’entre 30 et 39 ans, le risque de vivre une grossesse multiple est plus élevé que plus jeune. Dans le cas des fécondations in vitro, le problème se situe au niveau du nombre d’embryons réimplantés, souvent deux, parfois trois. L’idée étant de multiplier les chances de réussite et donc aussi celles de mettre au monde des jumeaux ou des triplés.

Photos Andreas Frossard / Thierry Parel / Nicolas Righetti-Rezo / Bertrand Rey

M-Infoline: tél.: 0848 84 0848* ou +41 44 444 72 85 (depuis l’étranger). m-infoline@migros.ch; www.migros.ch M-CUMULUS: tél. 0848 85 0848* ou +41 44 444 88 44 (depuis l’étranger). m-cumulus@migros.ch; www.m-cumulus.ch Adresse de la rédaction: C. p. 1751, 8031 Zurich, tél. 044 447 37 37, fax 044 447 36 02 redaction@migrosmagazine.ch; www.migrosmagazine.ch

souvent vrai en matière de consommation, mais dans d’autres domaines, les naissances par exemple, ça rend tout de suite les choses beaucoup plus difficiles. En quarante ans, le nombre de naissances multiples a pratiquement doublé en Suisse. Ce qui était encore rare durant les années 1970 est devenu chose courante aujourd’hui. Nul besoin de beaucoup chercher pour trouver des jumeaux, voire des triplés autour de soi.

Sans être devin, on peut prédire que le boom des naissances multiples va continuer. Une bonne nouvelle pour le taux de natalité du

pays, mais un vrai défi pour les parents. Car passé la première surprise, il faut s’organiser, et plutôt deux fois qu’une. Taille du logement, budget, retour dans le monde professionnel, gestion du quotidien, crèche... Les difficultés pour les parents croissent de manière exponentielle, ce d’autant plus que la Suisse n’est pas connue pour sa politique familiale généreuse. Mais peut-être que ce qui n’est aujourd’hui encore qu’une étonnante statistique pourrait à terme accélérer le changement des mentalités. Le rêve reste permis.

PLEIN AIR 90 Porrentruy et sa région peuvent se targuer d’un riche passé culturel et animalier. Visite guidée dans la ville ajoulote.

steve.gaspoz@migrosmagazine.ch

Publicité

80049526

Pour 39 francs des assiettes qui ne seront plus jamais ennuyeuses. Vous pouvez aussi commander un abonnement d’une année à Cuisine de Saison pour seulement Fr. 39.– sur www.saison.ch/fr/abo

Le bon goût est toujours de saison.


CETTE SEMAINE

|7

ANIMAUX 22 Juge internationale depuis trente ans, la Lausannoise Eva Wieland connaît les chats et leur pedigree par cœur. Rencontre avec une passionnée.

RÉCITS

Récit

14

Récit

18

Les naissances multiples. L’Observatoire du crime organisé.

Portrait

La juge internationale pour chats de race.

ENTRETIEN

Axelle Red

La chanteuse raconte son nouvel opus.

ACTUALITÉ MIGROS

Livre Green gourmet

La bible de la cuisine responsable à petit prix.

Baromètre des prix

Des changements en rayon.

EN MAGASIN

22

28

35

39

RÉCIT 14

Fleurs

63

En quarante ans, le nombre des naissances multiples (ici, des triplées) a explosé. Analyse d’un phénomène avec des spécialistes du CHUV et témoignages de trois familles romandes.

C’est la saison des pivoines.

CUISINE DE SAISON

Santé

86

Plein air

90

Psychologie

95

Grandir

98

Voiture

102

Les régimes pour perdre du poids. A la découverte de Porrentruy et de sa région.

L’humour dans l’éducation. Le nouvelle Citroën C4.

40

Les Kitchen Heroes.

VIE PRATIQUE

81

Le bégaiement.

Grand concours

Choisissez votre photo préférée.

VOTRE RÉGION

Les informations de votre coopérative régionale

74

RUBRIQUES

Migros Flash Temps présents Minute papillon Coup de chance Mots fléchés / Impressum

RÉUSSITE

Fernando Gonzalez Ariki

10 12 26 104 107 108

Publicité

3000 points CUMULUS. Avec la CUMULUS -MasterCard gratuite*, vous collectez des points CUMULUS à chacun de vos achats, à Migros et en dehors de Migros, dans plus de 30 millions de commerces du monde entier. Si vous commandez une CUMULUS -MasterCard jusqu’au 30 juin 2011 et que votre demande est acceptée, vous recevrez 3000 points CUMULUS en guise de bienvenue.

Cotisation annuelle:

CHF 0.–

Demande: cumulus-mastercard.ch/3000c, à votre Migros ou en appelant le 044 439 40 27 *Aucune cotisation annuelle pour la carte principale ni pour la carte supplémentaire, aujourd’hui comme dans les années à venir.

L’émettrice de la CUMULUS -MasterCard est GE Money Bank SA.


8 | Migros Magazine 18, 2 mai 2011

«Migros Magazine» n° 16 du 18 avril 2011. A propos des «Impulsions» de Stéphane Garelli - Dickens et le nucléaire.

«Qui paiera la note de la pollution nucléaire?»

(…) Le nucléaire a ceci de particulier que les conséquences d’un accident perdurent pendant des centaines voire des milliers d’années, entraînent des mutations génétiques et des cancers et rendent inhabitables et incultes des régions entières. Je suis en outre extrêmement surpris qu’en tant qu’économiste vous puissiez cautionner le nucléaire alors que les risques liés à cette énergie ne sont pas assurables tant ils sont

gigantesques (…). Preuve en est l’ancienne mine de sel d’Asse II, en Basse-Saxe, qui devait être l’endroit idéal et dont les 126 000 barils de déchets nucléaires sont inondés quotidiennement par 12 m3 d’eau qui ruissellent chaque jour sur les parois de la mine de sel. (…) Si l’évacuation est décidée, ce qui est la seule solution pour éviter une catastrophe écologique, le chantier durerait une dizaine d’années et coûterait 2,5 milliards d’euros. Qui paiera ces coûts? Les exploitants nucléaires? Non bien sûr, les contribuables comme toujours.

Eric Pasquier, Ecublens

«Tchernobyl sera dans les mémoires»

Le drame raconté par le professeur Garelli (...) a t-il réellement bouleversé vos lecteurs? Je ne pense pas qu’à part la jolie anecdote relative au célèbre Charles Dickens cette histoire (…) puisse encore toucher quelqu’un aujourd’hui. (…) En 2160, par contre, ce qui s’est passé à Tchernobyl puis à Fukushima sera encore bien présent et pas seulement dans les mémoires. Seule la fin de notre civilisation fera oublier ces milliers d’hectares de villes rendues inhabitables par la cupidité de notre génération de profiteurs. (…)

Bart Wind, Yverdon-les-Bains

«Il y va de la survie de l’humanité»

En lisant la prose de Stéphane Garelli, j’ai failli m’étrangler. J’ose espérer que sa comparaison entre un accident de train et une catastrophe nucléaire n’était que le résultat d’une «Impulsion». Comment un professeur d’université peut-il minimiser ce que des scientifiques de renom nomment apocalypse? Nul besoin de faire de hautes études pour comprendre qu’un train qui déraille en faisant de nombreux morts et blessés aura un impact sur les victimes et leurs proches mais en aucun cas sur l’environnement. (…) Je souhaite simplement qu’après Tchernobyl et Fukushima l’humanité com-

Publicité

6 POUR 4 SUR TOUTES LES EAUX MINÉRALES APROZ, APROZ PLUS ET APROZ O2 EN EMBALLAGE DE 6 PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 3.5 AU 9.5.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

6 pour 4 6 pour 4

3.80

au lieu de 5.70

Aproz Eau minérale Medium 6 x 1,5 litre

6 pour 4

3.80

au lieu de 5.70

Aproz Eau minérale Classic 6 x 1,5 litre

5.60

au lieu de 8.40

Aproz O2 citron 6 x 50 cl

MGB www.migros.ch W

ACTION


COURRIER DES LECTEURS

prendra enfin qu’il y va de sa survie. Iani Sonia, Moutier

«Il ne peut s’agir que d’humour noir»

M. Stéphane Garelli compare audacieusement les risques engendrés par les trains avec ceux d’une centrale nucléaire. Je me contenterais d’évoquer deux conséquences (parmi d’autres...) relativement contrariantes des centrales nucléaires: léguer aux générations futures des déchets à gérer précautionneusement pendant quelques bons siècles (…), se retrouver tout soudain, lors d’accidents (Maïak, Tchernobyl, Fukushima) avec des dizaines d’hectares devenus des zones

interdites pour quelques générations. Comparer cela avec les conséquences d’un accident ferroviaire (…) me paraît pour le moins spécieux, ou alors c’est de l’humour noir, voire irradié!

Ignace Morand, Préverenges

«On ne leur laisse aucune chance»

(…) Le chemin de fer à l’époque de Charles Dickens était le seul moyen de transport continental sur de longues distances pour les personnes et les marchandises; son essor a d’ailleurs permis la révolution industrielle. Le nucléaire était une technologie prometteuse dans le dernier quart du XXe siècle. Peu à peu ses

limites se sont révélées: déchets, incidents et accidents, conditions d’extraction de l’uranium inacceptables (…). En suivant le raisonnement de Stéphane Garelli, on ne laissera tout simplement aucune chance aux technologies du XXIe siècle d’enfin prendre la place qui leur revient; elles sont d’ailleurs les seules à nous permettre un avenir durable, au contraire des ressources énergétiques épuisant les stocks comme le nucléaire ou les ressources fossiles. Thierry Chételat, Tavannes

«Habiter la Lune est encore impossible» Après un accident de train vous pleurez les morts, vous les enterrez et réparez les dégâts, et tout continue. Après un accident nucléaire vous pleurez aussi les (nombreux) morts, vous essayez de les enterrer et éventuellement de réparer les dégâts. Mais surtout vous quittez définitivement la région (ou le pays s’il est petit). Et pour le moment aller habiter sur la Lune c’est juste impossible.

Rudi Dobler, Froideville

Ecrivez-nous! Un article de «Migros Magazine» vous fait réagir? Ecrivez-nous en mentionnant clairement vos nom, prénom, adresse et numéro de téléphone: Migros Magazine, Boîte aux lettres, case postale 1751, 8031 Zurich; redaction@migrosmagazine.ch

Publicité

FLY 125.

A partir de CHF 2995.– Offre valable jusqu’au 30.6.2011 Prix de vente officiel: CHF 3295.–

|9

Le trajet jusqu’au travail est désormais une partie de plaisir. Elégant, maniable et vif – sur le Piaggio Fly 125, vous allez faire sensation! Pour seulement CHF 2995.–! Réservez votre essai sur route directement auprès de votre revendeur Piaggio ou en ligne sur www.piaggio.ch


10 | Migros Magazine 18, 2 mai 2011

NEWS

Choisis ton jouet préféré! Le «Suisse Toy Award» de l’Association suisse des jouets (ASJ) distingue les articles plébiscités par les enfants eux-mêmes. De quoi faciliter la tâche de tous ceux qui souhaitent offrir un jouet en cadeau. Les bambins sont donc invités à élire sur internet leur jouet préféré. Les trois articles les plus appréciés dans chacune des six catégories pourront accéder à la grande finale. Ceux-ci pourront alors être testés en juillet au MParc La Praille de Carouge et au centre Westside de Berne. Tous les votants prennent part automatiquement à un tirage au sort leur permettant de gagner leur jouet préféré. www.rataplan.ch

Migros soutient les jeunes artistes L’édition 2011 du concours de chant du Pour-cent culturel Migros s’est déroulée les 19 et 20 avril. Réunissant un total de trente-deux candidates et candidats, le concours a été, cette année encore, d’un niveau très élevé. Le jury international a récompensé le talent de huit chanteuses en leur décernant un prix d’étude d’un montant de 14 400 francs chacune. www.pour-cent-culturel-migros.ch/concoursjeunestalents

LE CHIFFRE DE LA SEMAINE

7 300 000

Pour les chocolatiers, Pâques est, avec Noël, une date-clé du calendrier. Cette année, Chocolat Frey SA, une entreprise du groupe M-Industrie, a produit près de 7,3 millions de lapins de Pâques, ce qui correspond à quelque 2700 tonnes de chocolat.

Gagnez avec Migros des billets pour les plus grands festivals.

L’INFO BÉBÉ DE LA SEMAINE

«Pourquoi serais-je ravie? se demandent parfois les mères désabusées. Ma silhouette est ruinée, j’ai d’affreux cernes et, selon les experts, mon bébé me coûtera un demi-million de Dès 40 ans, les parents apprécient francs.» Et pourtant. Une davantage leurs enfants. étude de l’Institut Max Planck et de l’Université de Pennsylvanie a démontré que si pour les jeunes couples les enfants ne sont pas forcément synonymes de bonheur, les parents de plus de 40 ans trouvent dans leur descendance davantage de joie de vivre. Les résultats se basent sur un sondage effectué auprès de plus de 200 000 hommes et femmes d’une nonantaine de pays. Pour tout savoir sur la grossesse et la vie avec bébé, rendez-vous sur www.migrosbabyclub.ch

Photos Istockphoto, Nik Hunger, Swiss-image, Getty Images

Les enfants rendent heureux

Aux premières loges

Migros soutient les principaux festivals de Suisse et lance un concours permettant de gagner des billets d’entrée ainsi que les meilleurs emplacements dans les campings.

P

etit pays, la Suisse peut se targuer d’une vaste offre culturelle. En été par exemple, de nombreux festivals en plein air rythment la belle saison. Migros est de la partie en soutenant les plus grands openairs, dont Paléo et le Gurten Festival. Toujours prête à satisfaire ses clients, Migros lance «Pimp your Festival», un grand jeu dans lequel les internautes s’amusent à bâtir la plus belle tente. Via Facebook et Twitter, ils cherchent ensuite à gagner le plus de voix possible. Au


MIGROS FLASH

| 11

Equitable dès le matin

La Journée internationale du commerce équitable se déroulera le 14 mai. A cette occasion, la Fondation Max Havelaar organise un «Fairtrade Breakfast». Dès à présent, et jusqu’au 29 mai, personnes privées et associations sont appelées à dresser une table du petit-déjeuner comportant des produits issus du commerce équitable. Migros montre l’exemple: Oskar Sager, chef du marketing, a invité Martin Rohner, directeur général de la Fondation Max Havelaar, à déguster de savoureuses spécialités. L’occasion de dialoguer sur l’avenir du commerce équitable. Rappelons que Migros a une fois de plus joué un rôle pionnier en proposant, en tant que premier distributeur, des articles Max Havelaar dont la production assure aux paysans des pays du Sud des conditions de travail dignes. ➔ Lire aussi en page 71.

Entre Aigle et Montreux En tant que sponsor principal de SuisseMobile, Migros vous invite à découvrir notre pays et vous propose une offre exclusive pour toute la famille. De la gare d’Aigle, où des vélos de location sont disponibles, partez à bicyclette ou chaussé de vos patins à la rencontre du Rhône et savourez la fraîcheur agréable des arbres qui bordent ses rives. Arrêtez-vous

Ensemble pour le commerce équitable: Oskar Sager, chef du marketing Migros, et Martin Rohner, directeur général de Max Havelaar.

Avec SuisseMobile, découvrez autrement la belle Helvétie.

final, un lot sera distribué par festival. Ce prix comprend des abonnements VIP, une tente (avec matelas) installée sur un très bon emplacement du camping, des bons pour de la nourriture et des boissons, notamment. Par ailleurs, comme l’an passé, un camion-magasin Migros sera stationné dans l’enceinte des MFestivals. Sur les rayons: brosses à dents, crèmes solaires, parapluies, sacs de couchage, etc. Bref, le parfait kit de survie du festivalier.

www.m-festivals.ch

LE PRODUIT FRAIS DE LA SEMAINE

Les épinards nouveaux sont là! On le sait, les épinards contiennent moins de fer que ce que la légende prétend (la faute venant d’une simple erreur de virgule). Il serait pourtant regrettable de s’en priver, étant donné que ce légume s’apprête de nombreuses manières. Vous trouverez à Migros des épinards frais en branches. De quoi préparer de délicieuses salades, à agrémenter simplement d’une vinaigrette au citron.

au restaurant Les Grangettes et rendez-vous à pied dans la réserve naturelle pour profiter du printemps. Plus tard, une fois arrivé au château de Chillon, plongez dans le monde fascinant des chevaliers en visitant les tours de guet, les souterrains ou la salle des banquets médiévale. Vous trouverez l’itinéraire détaillé ainsi qu’un bon pour entrée gratuite pour les enfants au château de Chillon et des réductions pour les adultes sur le site internet www.migros.ch/suissemobile.


12 | Migros Magazine 18, 2 mai 2011

SUR LE VIF

Pédaler casqué? A terme, le port du casque pourrait devenir obligatoire pour les adeptes du vélo électrique, en tous les cas pour la catégorie des deux-roues d’une puissance supérieure à 250 watts. Une bonne nouvelle pour Magali Dubois, porte-parole du bpa. Le port du casque obligatoire pour les e-bikers, une nécessité?

Nous l’encourageons, car les cyclistes sont de toute manière des usagers vulnérables. Et ils le sont d’autant plus lorsque les autres usagers de la route sous-estiment leur vitesse, ou lorsque eux-mêmes, en tant que cyclistes, sont surpris par la vitesse qu’atteint leur propre engin et par le fait que la distance de freinage soit plus longue, par exemple. Cela ne risque-t-il pas de décourager les gens à utiliser ce mode de mobilité douce?

Le prix à payer pour la mobilité douce n’est pas de s’accidenter sévèrement. En plus, il y a fort à parier que nombre de personnes

attirées par le vélo électrique sont justement des gens qui étaient réticents à faire du vélo conventionnel jusqu’ici, et qui ne sont donc pas habitués à rouler. Raison de plus de se protéger! Cette obligation devrait frapper les engins les plus rapides, ceux qui entrent dans la catégorie des cyclomoteurs. Est-ce suffisant ou faudrait-il généraliser cette mesure à tous les cyclistes?

Nous soutenons le port obligatoire du casque pour les vélos électriques rapides qui roulent au minimum à 25 km/h et peuvent, selon les modèles, atteindre les 60 km/h. A notre sens, ce point reste à examiner pour une assistance au pédalage jusqu’à 25 km/h. Propos recueillis par Alain Portner

TRAIT POUR TRAIT

IMPULSIONS

Mariage princier: le kitsch envahit la planète.

Desssin de Burki paru dans «24 heures» du 28 avril 2011

Jean Ammann, journaliste et chroniqueur «La Liberté»

Celui qui parle avec Dieu Pauvre Benoît XVI, comme il doit regretter le temps où il n’était que monseigneur! Aujourd’hui, il doit répondre à la place de Dieu, ainsi que la marionnette au bras du ventriloque tout-puissant. A la veille de Pâques, quand les cloches se taisent, Benoît XVI s’est prêté au jeu de l’interview. Des gens venus des quatre coins d’un monde lui ont posé des questions fort pertinentes. Il y a

d’abord eu la petite Elena. Elle a 7 ans, elle vit au Japon et elle voudrait savoir pourquoi tant d’enfants de son âge sont morts dans le séisme du 11 mars: «Pourquoi dois-je avoir si peur? Pourquoi les enfants doivent-ils être si tristes? Je demande au pape qui parle avec Dieu de me l’expliquer.» Puis il y a eu le cas de cette mère, dont le fils est plongé depuis deux ans dans un coma végétatif et qui


TEMPS PRÉSENTS

| 13

MES BONS PLANS par Virginie Jobé, journaliste

Photo David Mdzinarishvili / Reuters

A lire: Oser la vie. En s’éloignant du saint principe de précaution, une philosophe s’interroge sur la signification du risque, ce «pur événement». Ou quand choisir l’inconnu menaçant permet aussi d’envisager l’inespéré. «Eloge du risque», Anne Dufourmantelle, Ed. Payot.

DANS L’OBJECTIF

se demande si l’âme a déserté cette enveloppe inerte. De la Côte-d’Ivoire déchirée par une guerre civile, Bintu, musulmane, veuve et mère de quatre enfants, a questionné le Saint Père: «Combien d’innocents ont perdu la vie! Les messagers ont exhorté à la paix, les prophètes ont exhorté à la paix. Jésus est un homme de paix. Vous, en tant qu’ambassadeur de Jésus, que conseilleriezvous pour notre pays?» Loin des arguties théologiques qui ont fait sa réputation, Benoît XVI a répondu à la petite Elena que, lui aussi, se posait les mêmes questions et, très humble, il a ajouté: «Même si nous n’avons pas de réponse et si la tristesse demeure: Dieu est à vos côtés et vous pouvez être certains que cela vous aidera. Et un jour, nous comprendrons pourquoi il en était ainsi.»

Nous voici rendus au terminus des docteurs de l’Eglise: Benoît XVI n’a pas la moindre réponse à apporter au problème essentiel du monde, celui du mal. Rien n’a changé depuis la nuit des temps, depuis le tremblement de terre de Lisbonne qui, en 1755, tua au minimum 50 000 personnes. Devant ces milliers de vies arrachées, Voltaire écrivit alors: «Quel crime, quelle faute ont commis ces enfants /Sur le sein maternel écrasés et sanglants?» Elena, la petite Japonaise, ne dit pas autre chose. «Si Dieu existe, j’espère qu’il a une bonne excuse.» Voici ce qu’il faut répéter aux martyrs de Lisbonne, de Sendai ou d’Abidjan, en attendant le jour de la révélation promis par Benoît XVI. > Nos chroniqueurs sont nos hôtes. Leurs opinions ne reflètent par forcément celles de la rédaction.

Rugby à la géorgienne

Depuis des siècles, chaque dimanche de Pâques, les hommes des deux quartiers du village géorgien de Shukhuti (à 290 kilomètres de Tbilissi, la capitale) s’affrontent lors d’un match de Lelo, un jeu ancestral ressemblant au rugby. Le but du jeu: amener une balle en cuir de 16 kilos dans le camp adverse.

A écouter: «Sans confettis et cotillons». Enfin une révélation française, sobrement nommée «L». La critique l’encense, avec raison. Des textes sombres, poétiques, une voix de gamine sensuelle: quand l’artiste chante l’amertume âcre de son tabac, on se consume. «Initiale», Tôt ou Tard. A faire: Samedi floral et gustatif. L’Association narcisses Riviera propose une excursion sportive dans la campagne vaudoise, à la découverte du Mont-Pèlerin et des vignes qui s’épanouissent grâce aux «trois soleils». Raisin sur ce cadeau: la balade se termine par une dégustation à Chardonne. «De la montagne à narcisses aux vignes de Lavaux», 7 mai, inscriptions: 021 962 84 74. A voir: BD animée. La Cie Igokat et Alain Auderset s’unissent pour la bonne cause. Pendant que le dessinateur réalise des esquisses, des danseurs exécutent une choré sur le thème de la faim. Un ballet qui s’achève autour d’un feu, et sur le parrainage d’un enfant. «Ballet dessiné», 6 et 7 mai, Octogone, Pully, www.theatre-octogone.ch


14 | Migros Magazine 18, 2 mai 2011

Et les jumeaux envahirent En une quarantaine d’années, le nombre de naissances multiples a explosé. Les raisons? L’âge plus avancé des mères ainsi que la procréation médicalement assistée. Des spécialistes du CHUV expliquent le phénomène et trois familles romandes racontent.

R

ien que dans notre immeuble, il y a trois paires de jumeaux, s’exclament les Genevois Céline Forney et Swen Kanduth. En août dernier, ils ont euxmêmes donné le jour à deux petites filles, Zoé et Naomi (lire encadré). Parmi leurs proches, plusieurs couples ont connu la même expérience. Et dans la rue, ils ne peuvent s’empêcher de remarquer une présence très nette de poussettes doubles. Les statistiques sont catégoriques: depuis une quarantaine d’années, le nombre de jumeaux ne cesse d’augmenter. Alors qu’en 1970 on ne comptait que 898 naissances gémellaires, 2009 a vu ce chiffre grimper jusqu’à 1415 (lire statistiques). A noter que le phénomène s’observe dans la plupart des pays développés, ainsi que le relève Gilles Pison, directeur de recher-

ches à l’Institut national d’études démographiques en France. Les raisons de ce boom? L’évolution de l’âge de la mère. «Elles ont tendance à mettre au monde leurs bébés de plus en plus tard», explique le professeur Patrick Hohlfeld, chef du Département de gynécologie-obstétrique-génétique du CHUV, qui rappelle que le nombre de femmes qui deviennent mères après 35 ans a triplé depuis 1970. Or, des études ont clairement établi que les 30-39 mettaient au monde davantage de faux jumeaux – ou jumeaux dizygotes, issus de deux ovules différents, par opposition aux vrais jumeaux ou monozygotes – que les 20-29 ans. La faute à l’hormone folliculo-stimulante, «qui permet chaque mois la maturation de l’ovule et dont la sécrétion subit des irrégularités lorsqu’on avance en âge»,

Les naissances de jumeaux en chiffres Accouchements doubles selon l’âge de la mère, de 1970 à 2008 Pour 1000 accouchements au total 7,0 5,0 4,0 3,0 2,0 1,0 0,0 1970

1975

1980

1985

1990

1995

2000

moins de 20 ans

25 -29

35 -39

20 -24

30 -34

40 -44

2005

Source: BEVNAT, Office fédéral de la statistique

6,0

En 2009, 1415 jumeaux sont nés en Suisse contre seulement 898 en 1970.


RÉCIT SOCIÉTÉ

| 15

la planète... «Quand je voyais des mamans avec un seul bébé, il me semblait qu’il leur manquait quelque chose...» ➔ Les parents: Céline Forney, 32 ans, inspectrice du travail à l’Etat de Genève, et Swen Kanduth, 33 ans, délégué de vente chez Qatar Airways. ➔ Les enfants: Naomi et Zoé, nées le 15 août 2010, fausses jumelles. «Des amis venaient d’avoir la famille de Céline est des jumelles, mais on croit là pour lui prêter maintoujours que ça n’arrive forte lorsque Swen qu’aux autres!» Et reprend le travail: «Je pourtant, sur l’écran de la ne sais pas ce que première échographie, j’aurais fait sans eux! pas de doute, ce sont bien Imaginez l’organisation, deux bébés que Céline ne serait-ce que pour Forney et Swen Kanduth sortir de la maison en aperçoivent. «Au début, hiver: l’une des bien sûr, nous étions sous jumelles passait le choc, raconte Céline. facilement 10 minutes Nous n’avions eu recours tout habillée dans la à aucun traitement. En poussette avant que revanche, nous avons j’aie fini de préparer réalisé après coup qu’il y l’autre!» avait plusieurs paires de Quant au jeune papa, à jumeaux dans nos peine le seuil de la familles...» porte passée au retour Une fois le premier effet de de boulot, il se surprise passé, le jeune retrouve avec un bébé couple commence à dans les bras. «Nous s’organiser.» Il apparaît nous sommes souvent bien vite évident que leur demandé comment les trois pièces genevois ne parents de triplés sera pas suffisant pour faisaient...» Swen Kanduth, Céline Forney et leurs deux jumelles accueillir deux nourrisPlus les mois passent, Naomi et Zoé. sons. Idem pour la voiture: plus la situation leur trois portes ne fera s’améliore. plus l’affaire après la «Aujourd’hui, elles font naissance des petites, il leurs nuits, elles sont faut la remplacer... Question budget, nité, quand je voyais des mamans plus synchrones. Et depuis qu’elles voilà qui change beaucoup la donne. avec qu’un seul bébé, il me semblait se tiennent assises, ma vie a La situation se complique encore qu’il leur manquait quelque chose.» changé», s’amuse Céline. Voilà dix semaines avant l’accouchement: Le retour à la maison se passe sans quelques semaines qu’elle a repris Céline doit rester alitée, Swen trop d’encombres, même si les le travail, à 60%, sa famille assurant assure donc seul l’aménagement jeunes parents reconnaissent avoir la garde des jumelles. dans le nouvel appartement. Un été très stressés. Et épuisés. «La Si Céline et Swen semblent comblés mois avec le terme prévu, Naomi et nuit, elles se réveillaient l’une après de la présence de Naomi et Zoé, ils Zoé font leur arrivée, par césarienl’autre», raconte Swen. Même son hésitent encore à avoir un troisième ne. «Mes petits bouts de chou, de cloche chez Céline: «J’avais enfant: «On verra bien. Et puis, on sourit Céline. Je me suis très vite l’impression que je passais mes redoute quand même un peu d’avoir habituée à en avoir deux. A la materjournées à allaiter!» Heureusement, une deuxième paire de jumeaux!»


16 | Migros Magazine 18, 2 mai 2011

souligne le Dr Dorothea Wunder, chef de l’Unité de médecine de la reproduction au CHUV. Deuxième explication: le recours de plus en plus fréquent à la procréation médicalement assistée (6281 femmes en 2009 contre 3467 en 2002). «Lors d’une fécondation in vitro, on réimplante en principe deux embryons, le maximum légal en Suisse s’élevant à trois, explique Patrick Hohlfeld. On augmente ainsi les chances de succès, mais également les risques de grossesses multiples.»

Suite aux traitements

Ainsi, en 2009, près d’un tiers des enfants nés à l’issue d’un traitement étaient des jumeaux. «On ne tient en revanche aucun registre des résultats obtenus par la stimulation ovarienne», relève Dorothea Wunder. Il s’agit d’un traitement hormonal qui permet d’accroître le nombre d’ovules pouvant être fécondés par des spermatozoïdes.» Et son collègue d’ajouter: «Il est donc important que la patiente soit suivie de près: si on remarque une grande quantité d’ovules, on lui recommandera d’éviter les rapports.» Impossible toutefois de contrôler à 100% le dénouement. Doit-on alors s’attendre à être

bientôt envahis par les jumeaux? Le critère de l’hérédité entrant en ligne de compte – «On compte souvent plusieurs paires de jumeaux dizygotes au sein d’une même famille», confirme Patrick Hohlfeld – le phénomène des naissances multiples va-t-il prendre encore davantage d’ampleur au cours des prochaines années? «Il est impossible de prédire l’avenir, temporise le professeur du CHUV. Mais effectivement, en regard de la courbe de l’âge des mères depuis quarante ans, il y a de fortes chances que la tendance se poursuive.» Et du côté des parents, comment se débrouille-t-on? Pas trop dépassés par l’arrivage pluriel d’enfants dans le quotidien? A en croire les témoignages recueillis, ce qui prime avant tout, bien au-delà des soucis logistiques, c’est le bonheur d’accueillir ces nouveaux petits bouts de chou à la maison… Tania Araman Photos Julien Gregorio et Isabelle Favre

Dans les cantons de Genève et de Vaud, des associations viennent en aide aux parents de jumeaux, triplés et plus. Infos et contacts: pour Genève, fabienne. favre@hotmail.com ou 022 788 27 90, pour Vaud, www.apjcv.ch, contact@ apjcv.ch ou 078 761 65 32.

Nombre total de naissances en Suisse 52000

39000

26000

13000

0

moins de 20 ans 20 -29 ans 30 -39 ans 40 ans et plus 1970 1980 1990 2000 2005 2006 2007 2008 2009

Source: BEVNAT, Office fédéral de la statistique

65000

«Nous avons pris avec beaucoup de philosophie le fait d’attendre des jumeaux»

➔ Les parents: Nathalie Lauter, 41 ans, employée de commerce, et Michel Lauter, 56 ans, employé administratif à la Ville de Genève. ➔ Les enfants: Jennifer et Kevin, nés le 12 novembre 2009, faux jumeaux. C’est à l’issue d’une insémination artificielle que Nathalie s’est retrouvée enceinte de jumeaux. «C’était notre quatrième tentative, raconte-t-elle. Sans vraiment en parler, nous en étions arrivés à la même conclusion: c’était la dernière fois que nous essayions...» Tous deux divorcés, ils se sont rencontrés sur le tard, alors que Michel avait déjà des enfants. «En plus, je m’étais fait stériliser, explique-t-il. J’ai dû passer deux fois sur le billard pour qu’ils récupèrent suffisamment de spermatozoïdes.» Pour avoir un bébé, leur seule solution restait donc la procréation assistée. Le choc en apprenant qu’il s’agissait de jumeaux? «Pas vraiment, assure Michel. Avec ce genre de traitement, c’est assez courant. Et puis, j’avais un pressentiment...» Et Nathalie de renchérir: «Nous avions tellement désiré un enfant! Nous étions simplement heureux que ça ait fonctionné.» Le médecin les met

pourtant tout de suite en garde: il est bien possible que le deuxième bébé n’arrive pas à terme. Là encore, ils prennent les choses avec philosophie: «J’ai dit au médecin: si nous n’en avons qu’un, c’est très bien, s’ils sont deux, c’est encore mieux», se souvient Nathalie. La grossesse se déroule finalement à merveille, l’accouchement également. Idem pour le retour à la maison. «Nous sommes restés très zen. Il faut dire que c’était des bébés faciles, ils dormaient bien, mangeaient bien.» Après une semaine de congé, Michel reprend le travail et retrouve avec joie sa famille les soirs et les week-ends. «Bien sûr, c’était fatigant, mais pas vraiment plus qu’avec un seul enfant. Il faut juste tout faire à double.» Lorsque Nathalie retrouve à son tour le chemin du travail - à 50% – elle peut compter sur sa maman, «encore suffisamment en forme!» pour s’occuper des jumeaux.


RÉCIT SOCIÉTÉ Jennifer et Kevin (avec leurs parents Nathalie et Michel Lauter) sont nées suite à une insémination artificielle.

| 17

«Tout est une question d’organisation!»

➔ La mère: Marie-Thérèse Diogo, 42 ans, vendeuse. ➔ Les enfants: Adriana, Liana et Emma, nées le 13 août 2008. Marie-Thérèse le reconnaît volontiers: «Quand j’ai appris que j’attendais des triplés, ma première réaction a été la panique! Trois enfants d’un coup...» Point de traitement médical particulier pour la Genevoise, qui n’habite plus aujourd’hui avec le père de ses enfants: seul son âge, ainsi qu’une certaine hérédité - «Ma grand-mère avait donné naissance à des jumeaux» – peuvent expliquer cette grossesse multiple. Sans compter le hasard... Après le choc initial, le bonheur reprend vite le dessus. Et les préparatifs peuvent commencer: «II faut tous penser au pluriel: les lits,

les poussettes. J’ai dû en acheter une double et une simple: les triples, il fallait les commander en Espagne...» La grossesse se déroule sans encombre, jusqu’à l’accouchement, un mois et demi avant le terme. «Les petites sont restées six semaines en couveuse. Elles allaient bien, c’était davantage par prudence. Et ça m’a permis d’apprendre à m’en occuper. J’étais tout le temps avec elles.» Pour le retour à la maison, en revanche, autre paire de manches! «C’était très difficile. Elles avaient tendance à beaucoup dormir la journée... et très peu la nuit!»

Aujourd’hui, Marie-Thérèse a repris le travail, à 100%. Si elle reconnaît que ce n’est pas tous les jours évident, elle assure que «tout se passe bien, que tout est une question d’organisation». Elle reçoit l’aide précieuse de sa mère et de son aînée de 20 ans, et le père des fillettes est resté très présent dans leur vie: «Il les amène souvent à la crèche et va les chercher.» Une différence avec sa première expérience de maternité?: «Je suis plus patiente. Avoir des triplés, ça aurait été beaucoup plus difficile il y a vingt ans. Et, question énergie, je me sens plus jeune depuis que j’ai eu les petites!»

Adriana, Liana et Emma ou le bonheur puissance trois.


18 | Migros Magazine 18, 2 mai 2011

R

endez-vous à l’aéroport de Cointrin. Comme dans les romans d’espionnage ou les bons polars. Costume bien taillé, cravate, sourire avenant: Nicolas Giannakopoulos possède l’élégance d’un homme d’affaires et l’amabilité d’un gentleman. Ce qui ne l’empêche pas de s’intéresser de près, de très près à l’économie souterraine, plus précisément aux réseaux mafieux. Cofondateur et coordinateur de l’Observatoire du crime organisé (OCO), ce Genevois incorruptible – «On n’a jamais tenté de m’acheter, mais on m’a quelquefois fait comprendre que je ferais mieux d’arrêter de fouiner.» – est considéré comme un expert international en la matière. Il fait notamment partie de l’association italienne anti-mafia LIBERA et s’est même vu décerner une médaille du mérite par les autorités judiciaires brésiliennes.

Un curieux de nature

«Cela fait une vingtaine d’années que je me penche sur ce sujet, depuis mes études en sciences po à l’université.» Le déclic? «La lecture du livre La drogue, l’argent et les armes, d’Alain Labrousse.» Ce curieux de nature, qui veut tout comprendre du dessous des choses, creuse alors de son côté. D’abord pour son master. Ensuite, dans le cadre d’une recherche intitulée Corruption en Suisse et criminalité organisée que finance la Confédération et qui l’occupera plus de trois ans. Notre pays, selon lui, n’est pas une plaque tournante du crime organisé. «Je préfère l’image de base arrière: un lieu où se font des investissements pérennes, où se prennent des décisions, où des gens s’installent et inscrivent leurs enfants dans des écoles privées… Notre pays, c’est un peu la banque et la zone démilitarisée des mafias. Parce que la principale peur de ces gens-là, outre perdre de l’argent bien sûr, c’est de se faire tuer!»

«La Suisse est une base arrière des mafias»

Globalisation et libéralisme galopant dopent les affaires de la «Pieuvre», qui étend ses tentacules toujours plus loin, toujours plus profondément. Y compris dans notre pays. Le point avec Nicolas Giannakopoulos, coordinateur de l’Observatoire du crime organisé.


RÉCIT CRIME ORGANISÉ

| 19

Nicolas Giannakopoulos sur plusieurs fronts Dans les années 90, à l’époque où Nicolas Giannakopoulos démarrait ses investigations sur la mafia, la lutte contre la «Pieuvre» était encore cantonalisée. «Des juges d’instruction et des policiers enquêtaient sur le même réseau criminel, mais ne se parlaient pas parce qu’ils ne se connaissaient pas. Il manquait un interlocuteur de confiance.» D’où l’idée de créer l’Observatoire du crime organisé pour mettre en relation ces professionnels et réunir de l’information sur le «milieu». «Ce service s’est rapidement internationalisé – il arrive qu’un enquêteur français nous appelle pour obtenir un contact fiable au Brésil – et aussi ouvert à d’autres personnes de l’administration (douanes, finances…), à

des avocats ainsi qu’à des chercheurs universitaires.» Autre mission de L’OCO: sensibiliser les gens via l’organisation d’événements autour de la problématique du crime organisé. Parallèlement à cette activité, ce quadragénaire a lancé deux sociétés: Inside.CO et Global Risk Profile. Les deux s’adressent aux entreprises d’ici et d’ailleurs afin de les aider à se prémunir contre la malveillance des réseaux mafieux. La première cible plutôt les grosses sociétés en les informant des dangers et en les accompagnant si elles ont déjà mis le doigt dans l’engrenage. La seconde renseigne les PME sur la fiabilité des partenaires avec lesquels elles envisagent de collaborer.

Il est clair que ces gangsters ne se contentent pas de jouer au Monopoly grandeur nature, en investissant des capitaux blanchis dans l’hôtellerie, le secteur immobilier et les fonds d’investissement. Ils utilisent encore la Suisse, idéalement située au cœur de l’Europe, pour laver quelques liasses de billets sales et s’adonner à diverses sortes de trafics (drogue, prostitution, vol, racket, jeux de hasard…) sans passer par la case prison. Et puis, la «Pieuvre» infiltre notre économie. «Il y a des entrepri-

«On m’a quelquefois fait comprendre que je ferais mieux d’arrêter de fouiner» ses à capital mafieux en Suisse aussi et ces dernières ont d’énormes avantages sur leurs concurrents: leur source de financement est quasi inépuisable et directe, elles ne respectent ni les conventions ni les législations sur le travail et peuvent donc casser les prix lors d’appels d’offres publics.» Le pompon, c’est qu’elles acquièrent, en prime, une légitimité parce qu’elles fournissent de l’emploi.

De longues et coûteuses enquêtes

Nicolas Giannakopoulos, expert international en matière de crime organisé.

Lutter contre ces tentacules qui repoussent sans cesse, c’est un peu comme se battre contre des moulins. Les enquêtes sont longues, complexes, coûteuses, et les preuves difficiles à réunir dans ce milieu où la loi du silence est érigée en vertu cardinale. Conséquence: peu de dossiers finissent au tribunal et les réseaux mafieux


© 2011 The Coca-Cola Company. Coca-Cola, the Contour Bottle and the Dynamic Ribbon are registered trademarks of The Coca-Cola Company.

UN GAIN IMMÉDIAT DANS CHAQUE SIX-PACK DE 1,5 L!

Prix im t média Prix im t média

Prix im t ia d é m

Prix im t média

mai: 2 e l Dès

– . 0 0 0 10 × 1

u ombre t de n ts. e A S A ia mméd ns MIC en bo utres prix i a

Prix im t média

x

Prix im t média

Jusqu’à épuisement du stock.

Coca-Cola est en vente à votre Migros


RÉCIT CRIME ORGANISÉ

Migros Magazine 18, 2 mai 2011

poursuivent leurs activités délictueuses en presque toute tranquillité… D’après Nicolas Giannakopoulos, qui a collaboré étroitement avec les services de police et les magistrats de notre pays, nous disposons ici d’un arsenal juridique largement suffisant. «Mais le droit ne sert à rien si l’on ne donne pas aux enquêteurs les moyens de l’appliquer.» Il pointe du doigt le manque de volonté de nos élus et les pratiques surannées de nos juges. «Attention, la Suisse n’est pas moins armée que les autres nations!» s’empresse-t-il d’ajouter.

Un adversaire puissant et redoutable

En face, l’adversaire – ou plutôt les adversaires puisque les mafias existent partout (Italie, Russie, Colombie, Mexique, Chine, Japon, Nigeria…) – s’avère aussi puissant que redoutable. «Aujourd’hui, il y a une nouvelle génération de businessmen et leur philosophie jusqu’auboutiste, c’est le libéralisme total.

Ils se moquent de l’éthique et des lois, des autorités judiciaires et politiques.» Inutile de dire que la mondialisation du capitalisme et la déréglementation des marchés ont dopé ce secteur d’activités. On estime ainsi que ces entreprises illégales brasseraient entre 1000 et 2000 milliards de dollars par an (lire ci-contre) et en blanchiraient grosso modo les deux tiers (entre 600 et 1800 milliards de dollars selon le Fonds monétaire international). L’argent «propre» étant ensuite injecté dans l’économie légale. Ce qui chagrine et inquiète notre observateur des mafias, c’est que «la consommation et, par conséquent, la production de la criminalité – drogue, prostitution, contre-

| 21

façon, délits économiques… – se banalisent de plus en plus». «Un premier ministre, comme Berlusconi, qui est pris la main dans le sac avec une prostituée mineure, aujourd’hui tout le monde s’en tamponne, alors qu’il n’aurait En Suisse, les réseaux pas survécu à un tel mafieux jouent au Mono scandale il y a dix poly grandeur nature. ans!» Cette insidieuse infiltration de nos valeurs gangrène nos sociétés, menace notre démocratie. «Vous savez, nos vies sont beaucoup plus influencées par le crime organisé qu’on ne l’imagine. En fait, on est tous complices ou consommateurs.» Nicolas Giannakopoulos nous abandonne à nos réflexions et reprend son bâton de pèlerin afin d’aller sensibiliser d’autres naïfs de notre acabit… Alain Portner

«Ils se moquent de l’éthique et des lois, des autorités.»

Photos Thierry Parel

Le crime paie Comme les mafieux ne publient pas de rapports annuels, difficile de savoir avec exactitude ce que leur rapportent leurs business. Quelques experts s’y sont quand même essayés… Il y a deux ans, par exemple, Antonio Maria Costa, directeur de l’Office des Nations Unies contre la drogue

et le crime (Unodoc), déclarait que la «Pieuvre» brassait autant d’argent qu’en rapporte l’ensemble des exportations mondiales de viande et de céréales. En dollars, cela pourrait se traduire par un montant de 1000 à 2000 milliards, soit 4 à 8% du poids total de l’économie mondiale. Dans un article récent, le journal «Le

Monde» parlait, lui, de la diversification des marchés du crime organisé: «Au trafic de drogue (500 milliards par an) et à la prostitution se sont ajoutés le trafic d’articles de contrefaçon – 250 milliards de dollars par an, selon l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) en 2008;

775 milliards de dollars par an, selon l’International Chamber of Commerce (chiffre publié le 2 février) –, de travailleurs clandestins, d’espèces naturelles protégées, de métaux précieux, de déchets toxiques, d’organes, de factures (fraude à la TVA) et même de quotas de CO2.» On n’arrête pas le progrès…

Publicité

Guides Mepha destinés aux patients sur le thème cardiologie/appareil circulatoire

Guide destiné aux patients

Information destinée

aux patients

Mieux informé sur l’hypertension arté

rielle

sur Mieux informé les autres le cholestérol et graisses du sang

♥ Mieux informé sur le cholestérol et les autres graisses du sang ♥ Mieux informé sur l’hypertension artérielle Vous trouverez d’autres brochures sur le site Internet de Mepha

0811

Les médicaments à l’arc-en-ciel

à l’arc-en-ciel Les médicaments

Jusqu’à épuisement du stock

Disponibles gratuitement à votre pharmacie ou sur www.mepha.ch

Les médicaments à l’arc-en-ciel


22 | Migros Magazine 18, 2 mai 2011

Pour l’amour des chats de race Juge internationale depuis trente ans, la Lausannoise Eva Wieland connaît les félidés et leur pedigree par cœur. Des animaux évoluant au gré des modes mais pas toujours dans le bon sens.

J

e n’y connaissais rien, mais je le trouvais si beau.» Lorsque la Lausannoise Eva Wieland achète son premier chat de race, un chinchilla bleu, à la fin des années septante, elle le montre à une éleveuse. Le verdict est sans appel: «Mon Dieu qu’il est moche.» Pas découragée, elle acquiert bientôt un deuxième animal, puis participe à une première exposition. Elle se lance ensuite dans l’élevage. Mais s’aperçoit bientôt que ce n’est pas vraiment son truc. «J’avais trop de peine à vendre les petits.» La Lausannoise choisit alors, pour rester dans le milieu, de suivre la formation de juge «longue et compliquée». Elle officie dans un concours pour la première fois en 1984.

Des critères imposés

Ces manifestations servent essentiellement à préserver les races. Eva Wieland reconnaît que certains trouvent ces événements affreux avec ces chats «alignés comme des soldats, tous identiques». «Ce n’est pas faux, mais si on n’imposait pas de critères, les éleveurs feraient n’importe quoi.» D’ailleurs, ils ne se sont pas gênés. Certaines races ont perdu leurs signes typiques: «Il y a eu trop de mélanges, malgré les règlements. Vous vous trouvez avec un chat sur la table et vous ne savez même plus ce que c’est. Un british bleu? Un chartreux? Un bleu russe? C’est horrible.» On pourra rétorquer que les races de chat ont toujours évolué.

«Certes, concède Eva Wieland, mais cela va trop loin.» Et de prendre l’exemple des persans: «Il y a quarante ou cinquante ans, il s’agissait de chats angoras, avec une tête ordinaire. Aujourd’hui. si vous les regardez de profil, le nez est tellement écrasé qu’il ne ressort même plus.» Dans ce genre de cas, la Fédération internationale féline (FIFE)

et sa commission des juges réagissent en modifiant les critères. Par exemple pour les persans, l’obligation que «les narines soient bien ouvertes». Ne seraitce que pour le bien-être de l’animal: «Ils avaient le nez tellement écrasé, ces pauvres chats, qu’ils ronflaient et pouvaient à peine respirer.» Les concours font ainsi office de garde-fous, car ce qui

Un chat racé, oui mais lequel? Mieux vaut savoir à l’avance ce qu’on aime et ce que l’on veut avant d’acquérir un chat à la généalogie noble. ➔ Toujours sur vos pas «Si vous appréciez un animal collé à vous, explique Eva Wieland, prenez un devon rex, un cornish rex, un sphynx ou un siamois, il sera toujours sur votre épaule ou pas loin.» ➔ Pas miauleur Si l’on préfère un chat plus tranquille, on optera pour un british ou un chartreux: «Toujours bien présents, mais ils viennent rarement sur les genoux. Ils se coucheront plutôt à côté de vous. Ce sont des chats tranquilles, qui ne miaulent pratiquement jamais.» Les maine coon et les norvégiens feront preuve, eux, «d’un peu plus de tempérament». ➔ Un caractère dominateur Eva Wieland ne cache pas son enthousiasme pour les abyssins: «Quel caractère! Je n’aime pas le mot intelligence pour les animaux, mais quand même, ces chats-là sont capables de vous forcer, comme les chiens, à faire des choses que vous ne voulez pas. Ils peuvent vous dominer.» ➔ Petit mais très costaud Enfin, les amateurs d’émotions fortes trouveront leur bonheur avec un korat: «Un chat de petite taille qui ressemble au bleu russe, avec des yeux ronds, énormes, qui lui mangent toute la tête. C’est pour moi le chat qui a le plus de tempérament.» Le korat serait en effet du genre – cela s’est vu – à faire fuir les renards et chasser le lapin.

Eva Wieland, juge internationale,

est jugé, c’est la conformité d’un individu avec les standards de la race: «La morphologie, comment doivent être les oreilles, la tête, la fourrure, la queue, les jambes, la couleur des yeux, parfois trop pâle alors qu’elle devrait être plus foncée, etc.» Le goût du public dicte aussi largement l’évolution des pedi-


RÉCIT ANIMAUX

| 23

pose ici avec l’un de ses trois félidés, un chat des forêts norvégiennes.

grees des chats. Un goût forcément volatil. Les persans, vedettes incontestées jadis des expositions, n’ont plus la cote. «Ce sont de très beaux chats certes, des chats de luxe, mais d’un caractère peu intéressant. Très gentils, mais ennuyeux.» La tendance aujourd’hui est à des félins plus «écologiques»,

«Certains persans avaient le nez tellement écrasé qu’ils ronflaient et pouvaient à peine respirer»

comme les maine coon et les norvégiens, «des chats naturels avec des poils mi-longs». Des problèmes pourtant apparaissent déjà avec les maine coon. «Ce sont les chats les plus grands, et on les veut toujours plus grands.» Résultat: «La colonne vertébrale ne tient plus.» Des restrictions ont d’ores et déjà été


MGB www.migros.ch W

BONNE FÊTE MAMAN!

7.80

Calandiva dans un arrosoir en céramique 9 cm

24.80

Bouquet de fête des mères avec cœur*

26.80

Phalaenopsis, 3 tiges en pot de céramique décoré d’un cœur 12 cm

17.80

Bouquet de fête des mères avec roses

35.–

19.80

Composition pour la fête des mères avec perles*

Disponibles jusqu’à épuisement du stock. * En vente dans les plus grands magasins Migros.

Arrangement floral dans une vasque en bois*

12.80

Composition florale avec cymbidium


RÉCIT ANIMAUX

Migros Magazine 18, 2 mai 2011

| 25

Le chat des forêts norvégiennes, un animal de grande taille, se caractérise par sa fourrure à poils mi-longs et son allure sauvage.

Le chartreux est réputé pour son caractère tranquille.

imposées. Comme l’obligation de «subir des tests médicaux avant de pouvoir saillir ou porter». Dans sa maison des hauts de Lausanne, outre les pensionnaires d’une chatterie, Eva Wieland possède actuellement deux norvégiens et un chartreux. Cette dernière race a bien failli disparaître elle aussi «par excès de croisement avec les british bleus». Jusqu’à ce que quelques éleveurs et un ou deux juges, dont Eva Wieland, se mettent en tête de sauver cet animal à l’existence attestée depuis le XVIIe siècle.

L’opération prendra plus d’une dizaine d’années mais aujourd’hui le chartreux a repris du poil de la bête: «A l’exposition de Genève, l’an passé, il y en avait 54, c’était magnifique. Nous trouvons maintenant à nouveau des chartreux qui sont complètement différents des british.»

Entre 600 et 1600 francs pour un chat de race

Quant au prix pour acquérir un chaton issu d’une lignée de haut rang, il est largement laissé au bon vouloir de l’éleveur. «Si les parents ont été primés dans les

Un chat de maison sans pedigree.

concours, s’ils sont champions internationaux, ça coûte évidemment plus cher.» A savoir entre 1000 et 1600 francs, la probabilité bien sûr que le petit soit beau étant plus grande. Sinon il faut compter entre 600 et 800 francs. La juge internationale estime «aberrant» de vendre un bébé 2000 francs ou davantage: «Un chaton, ça se développe, vous ne savez jamais ce que cela va donner, ça peut aboutir à un animal tout à fait moyen.» Mieux vaut enfin s’adresser à des éleveurs membres de la Fédé-

ration féline helvétique (FFH), contraints de respecter «des règlements très stricts». Aujourd’hui, Eva Wieland est membre du comité administratif de la FIFE, qui regroupe 47 pays. Son travail dans les concours internationaux la conduit par exemple en Malaisie, en Indonésie en Finlande, en Argentine ou en Pologne. «Nous nous déplaçons à travers le monde, mais toujours en classe économique.» On l’aura compris: la FIFE, ça n’a pas grandchose à voir avec la FIFA. Laurent Nicolet Photos Nicolas Righetti / Rezo


26 |

CHRONIQUE MINUTE PAPILLON

Migros Magazine 18, 2 mai 2011

Les yeux ouverts Mon jeune ami Félix m’a raconté Jean-François Duval, que lorsque vers l’âge de 4 ans ses journaliste parents l’avaient mis à l’école enfantine, un univers neuf s’était ouvert devant lui. Rien à voir avec le monde scolaire. Non. Un jour sa maîtresse s’était inquiétée. Elle avait confié à Félix, voici ce que tu vas dire à tes parents. Autour de la table familiale, Félix avait fidèlement rapporté ses propos: «La maîtresse dit que mes yeux ne voient pas très bien et que je dois aller chez un…» «Un oculiste?» Le tableau noir est un fin révélateur, la maîtresse avait vu juste. Lorsque Félix eut des lunettes

appropriées munies de belles tiges bleues, et qu’avec elles il remit les pieds en classe, tout fut différent. La salle lui apparut sous un jour entièrement nouveau. Il en fit et refit le tour, regardant comme pour la première fois chaque objet, le reconsidérant: babioles confectionnées avec la maîtresse, dessins de couleur épinglés au mur… Ça alors! Ainsi, Julien dessinait comme ci! Et Aurélie comme ça! Le monde était plus exact. J’ai passé ces jours de Pâques dans un grand jardin plein de grands arbres, pins, tamaris, forsythias, cerisiers et arbustes de toutes sortes.Je levais les yeux: très libres de leurs faits

et gestes, d’élégants bouleaux flirtaient avec les vingt-cinq mètres de haut, leur feuillage frémissant au gré de la brise. Aucun oiseau ne se privait de chanter, surtout pas à mon lever. C’était un petit enchantement printanier. Mon petit chien bien sûr m’avait accompagné et, chaque soir, il s’endormait à côté de mon lit de fortune. Sitôt levé, il bondissait hors la porte-fenêtre grande ouverte, franchissait d’un seul élan la terrasse dallée et instantanément se retrouvait au milieu de l’herbe bien grasse et bien haute (car aucune tondeuse n’était passée par ici) avec des tiges folles, des jonquilles et des tulipes fanées et éplorées, des pissenlits audacieux dont les flocons le faisaient éternuer. Le monde autour de lui devenait violet, jaune, rouge, vert, couleur aiguilles de sapin. Il éclatait. Mon chien a déjà eu une longue vie, beaucoup plus longue, à son échelle, que mon jeune ami Félix. Il

en a vu de toutes les couleurs, déjà. Mais c’est un citadin, un chien d’appartement. Il connaît les parcs. Il a voyagé, il connaît la mer et la montagne, les îles battues par le vent, la neige des hauts sommets, les chaleurs du grand sud et les rivières sauvages où il nage comme une loutre. Au contraire des chiens à peine sortis par leurs maîtres de leur jardin, le mien a vu le monde. Mais il l’a vu, comme qui dirait, «en courant». En mouvement. Sa vie extérieure n’était que courses et gambades dans cette

nature pour laquelle il est fait. Il filait sous bois, humait, galopait, partait, revenait, n’avait de cesse, ne s’arrêtait jamais, sauf au soir quand, fourbu, il s’endormait sur le plancher de la cabane, du chalet ou de l’auberge. Mon chien a passé sa vie à courir et à tout voir. Mais il ne s’est jamais arrêté dans un jardin. Or, ces jours-ci, par instants, il se laisse aller sur le flanc, appréciant la caresse du soleil sur son

ventre. Ou alors, dans l’herbe dont la présence ne cesse de le stupéfier, il se met sur le dos et se contorsionne, gueule ouverte de joie, oreilles alanguies, droit pointées vers le sol, en poussant de petits gémissements. C’est la première fois que cela lui arrive. Je crois qu’il est aussi émerveillé que Félix de retour en classe avec ses premières lunettes. Chaque matin, dans l’herbe grasse, il découvre un monde exact, il hume les herbes, les tiges et les fleurs qui ont eu la politesse de pousser jusqu’à hauteur de sa truffe. Il explore le jardin, depuis les haies qui le cernent jusqu’aux souches mangées par la mousse et le lierre. Il ne court plus, il avance tranquillement, il prête attention à tout. Il tourne la tête au moindre craquement, guette le merle qui sautille, suit un bourdon du regard, observe un moustique battre des ailes devant son nez, redresse ses petites oreilles. Il est tout étonné.

Publicité

Les bijoux sont agrandis.

Pierres fines naturelles & diamants sertis dans l‘or 18 carats

remise de

30% dès le 26 avril Genève: Centres commerciaux de Nyon La Combe, Planète Charmilles, Migros Chêne-Bourg, Vibert Vaud: Centres commerciaux de Crissier, MMM Chablais Centre Aigle, Marché Migros Romanel Valais: Centres commerciaux de Martigny-Manoir, Monthey, Migros Brigue, Sierre, Viège, Zermatt

jusqu‘au 30 mai ou jusqu‘à épuisement du stock

Genève: Centres commerciaux de Balexert et Cornavin „Les Cygnes“ Vaud: Centres commerciaux Métropole Lausanne et Métropole Yverdon Valais: Centre commercial Métropole Sion


PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 3.5 AU 16.5.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

CORNETS MIDI CRÈME D’OR BAIES DES BOIS Cornet de gaufrette garni de crème glacée rafraîchissante aux baies des bois, nappée de morceaux de baies et de sauce aux baies des bois 6 x 95 ml

8.20

CREMA CATALANA CRÈME D’OR ESPAÑA Crème catalane traditionnelle au caramel, marbrée d’une sauce au sucre caramélisé 200 ml

3.20

MGB www.migros.ch W

NOUVEAU


28 | Migros Magazine 18, 2 mai 2011

«La musique, c’est mon premier amour»

Axelle Red, 43 ans, était récemment à Lausanne pour présenter son dernier album, «Un cœur comme le mien», un opus dans lequel ses fans retrouveront bien leur idole. Rencontre avec une artiste toujours aussi engagée et qui se fait à l’idée de vieillir. La réaction du public à votre dernier album, «Un cœur comme le mien», vous bouleverse. Pourquoi?

Je ne l’ai jamais senti autant en phase, comme si les gens m’attendaient là. J’ai toujours eu un public, mais j’avais l’impression que parfois les gens se demandaient si j’avais besoin de toute cette musique soul. Là, j’ai l’impression qu’il y a une sorte d’équilibre. On retrouve quand même l’idéalisme, l’utopie, le romantisme et l’engagement. Cet album a malgré tout un peu tous les ingrédients, tandis que le précédent était complètement dans la protestation, celui d’avant

dans l’utopie. La seule chanson qui parle de moi, c’est Un cœur comme le mien. Dans les autres, je suis un personnage. Comment est-il, votre cœur?

Il est comme beaucoup de cœurs humains. Dans cette société, je dis toujours, il y a 2% de psychopathes et 5% de vrais héros. Malgré toutes les injustices et les atrocités subies, des gens restent bons, ce sont des héros, comme le personnage du titre Présidente. On est dans un monde capitaliste et on oublie que le bonheur est là quand on donne. En fait, Un cœur comme le mien fait référence à Baudelaire, un poète

qui m’obsède depuis deux ans. Les Fleurs du Mal, c’est ma bible, que je traîne partout. Je me reconnais dans ce personnage qui oscille entre spleen et idéal. Mais vous n’êtes pas trop dans le spleen...

Oh... Dans l’album précédent j’étais à fond dedans, non pas pour moi, mais pour les victimes que j’avais rencontrées à travers tous mes voyages. J’ai éprouvé une déception de l’humanité, de la tristesse pour le monde. Mais j’ai réussi dans mon dernier opus à bien équilibrer les choses. J’ai voulu lui donner un son très chaleureux.

Bio express A peine diplômée en droit, Axelle Red (née Fabienne Demal en 1968) saute à pieds joints dans la musique. Auteur-compositriceinterprète, l’artiste belge a sorti en 1993 «Sans plus attendre», un premier album à succès. Depuis 1997, la chanteuse milite pour les droits des femmes et des enfants dans les régions en guerre et les pays en développement en tant qu’ambassadrice de l’Unicef. Elle s’engage aussi contre les mines antipersonnel. En 1999, elle est désignée artiste

féminine de l’année aux Victoires de la Musique et sort «Toujours moi». En 2003, elle chante en duo notamment avec Renaud le fameux «Manhattan-Kaboul», le morceau le plus écouté en France. Les deux chanteurs recevront d’ailleurs un NRJ Music Award. En 2005, Kofi Annan, alors secrétaire général des Nations Unies, la remercie pour son engagement humanitaire auprès de diverses ONG. En 2006, elle publie «Jardin Secret», son cinquième album studio. En 2007,

le roi Albert II lui remet la distinction honorifique de «Commandeur de l’Ordre de la Couronne» pour son engagement social. En 2008, elle est faite Doctor honoris causa de l’Université de Hasselt (B) en raison de son engagement social en tant qu’artiste et activiste des droits de l’homme. Cette année-là, elle publie aussi «Sisters & Empathy», un album engagé en anglais. Côté vie privée, elle se marie en 1998 avec Filip Vanes, qui est aussi son manager. Le couple a trois filles: Janelle, Gloria et Billie.

«Tant que j’apprendrai, je serai heureuse.»


ENTRETIEN AXELLE RED

| 29

«Stephan Eicher et moi avons beaucoup de points communs» Vous chantez un duo avec Stephan Eicher, ce n’est pas la première fois que vous vous produisez ensemble, n’est-ce pas?

C’est vrai, mais c’est la première fois que nous enregistrons ensemble. Nous avons beaucoup de points communs: nous sommes tous les deux Germaniques, moi Flamande, lui Suisse alémanique; nous chantons tous les deux en français; nous écoutons le même style de musique, tout en appréciant d’autres choses. C’est très drôle parce que ce duo ne devait pas se trouver sur l’album. Ah non?

J’avais déjà toutes mes chansons. J’étais en vacances en famille, chez lui en Camargue, et un soir on s’est mis à faire de la musique juste pour s’amuser. J’avais pris un livre qui se trouvait là avec des chansons de folk irlandaise et on a déconné. En une heure et demie on a composé sept chansons, comme ça. Le lendemain, on les a écoutées et on s’est dit que ce n’était pas


Catégorie de rendement énergétique:

A

Catégorie de rendement énergétique:

A

Catégorie de rendement énergétique:

A

NEW ALTO DES

Tous les hôtels en Valais d‘un clic: www.hotel-valais.ch

Fr. 12 990.–

4.9 l/ 100 km

Fr. 16 990.–

NEW SPLASH DES

Superbe 3 pces 4 - 6 Pers. Piscine + accès direct à la mer. TÉL. HEURES BUREAU – 032 721 44 00

4.4 l/ 100 km

NEW SWIFT DES

ANTIBES-LES-PINS

spinas | gemperle

REFLECHIR ET PASSER AU N° 1.

Vacances

5.0 l/ 100 km

Fr. 14 990.–

New Alto, New Swift, New Splash: des arguments imbattables Compact = plus efficace, économique et moderne. Réfléchissez et passez au N° 1 des compactes. Entrée de gamme dès Fr. 12 990.– déjà Mobilité pour 4.4 l / 100 km seulement Emissions de CO₂ minimales, dès 103 g / km Frais minimum d’entretien et d’assurance Allègements fiscaux dans de nombreux cantons

Rouler Suzuki, c’est économiser du carburant. Avec le N° 1 des compactes. Votre partenaire Suzuki vous soumettra volontiers une offre imbattable.

Suzuki-Hit-Leasing dès Fr. 5.– par jour. New Alto 1.0 GA, 5 portes, pour un taux d’intérêt annuel effectif de seulement 4.99%, prix comptant en espèces Fr. 12 990.–, mensualité de leasing Fr. 149.90, durée 48 mois. Kilométrage maximal 10 000km/an. Assurance tous risques obligatoire non comprise. Acompte spécial: 15% du prix d’achat net. Caution: 5% du prix d’achat net, minimum Fr. 1 000.–. Aucun accord de leasing si celui-ci entraîne un surendettement du consommateur. Tous les prix indiqués sont des recommandations sans engagement, TVA comprise. SuzukiHitLeasing

www.suzuki.ch

Rouler Suzuki, c’est économiser du carburant. Modèles présentés: New Alto 1.0 GL Top, 5 portes, Fr. 17 990.–, consommation de carburant mixte normalisée: 4.4l/100km, catégorie de rendement énergétique: A, émissions de CO₂: 103g/km; New Swift 1.2 GL Top (système stop-start), 5 portes, Fr. 21 990.–, consommation de carburant mixte normalisée: 4.9l/100km, catégorie de rendement énergétique: A, émissions de CO₂: 113g/km; New Splash 1.2 GL Top, (système stop-start), 5 portes, Fr. 20 990.–, consommation de carburant mixte normalisée: 5.0l/100km, catégorie de rendement énergétique: A, émissions de CO₂: 116g/km; moyenne pour l’ensemble des marques et modèles de voitures neuves en Suisse: 188g/km. Les données de consommation indiquées dans nos documents de vente sont basées sur le cycle européen de consommation normalisée qui a pour objectif de permettre une comparaison entre les véhicules. En usage quotidien, la consommation peut varier sensiblement en fonction du style de conduite, de la charge, de la topographie et des conditions climatiques. Nous recommandons par ailleurs le mode de conduite eco-drive respectueux de l’environnement.

Choisissez des appareils respectueux de l’environnement:

wwf.ch/topten


ENTRETIEN AXELLE RED

Migros Magazine 18, 2 mai 2011

| 31

«Je suis une féministe mais je serais «hoministe» si on faisait les mêmes injustices envers les hommes»

«Mon public? Je ne l’ai jamais senti autant en phase, comme si les gens m’attendaient là.»

si mal que ça. C’était vraiment très différent de ce que je faisais d’habitude. Les gens disaient: c’est étrange, mais c’est beau. En fait, le duo avec Stephan Eicher L’amour, la mer et la mort est une murder ballad (n.d.l.r.: elle fait couic avec la main, comme pour se trancher la gorge), il est unique, car il n’y a aucune tradition de ballade meurtrière en français. Moi, j’ai inversé les rôles: c’est la femme qui tue, alors que d’habitude c’est l’homme qui tue. (Elle rit). Du coup, on a pitié de lui, c’est très bien. Vous chantez aussi avec Christophe Miossec qui a une voix très virile qui contraste avec la vôtre…

Oui, tout le monde me dit qu’il n’a jamais sonné comme ça. Nulle part. Cette chanson lui va très bien. Je cherchais des hommes pour ce disque. Pourquoi des hommes?

Après l’album Sisters & Empathy, qui dénonçait les violences sexuelles contre les filles, je voulais re-

prendre un peu les mêmes thèmes, sans en faire un album de protestation. Il n’y a rien de politique, c’est davantage de la fiction. Il y a des textes à moi et des collaborations. Et puis, je me demandais comment aborder ces sujets et aller vers mon public, sans qu’on me traite une fois de plus de sale féministe. Je suis une féministe, mais je serais hoministe si on faisait les mêmes injustices envers les hommes. Alors, je me suis dit qu’en prenant des témoins, des hommes, on se rendrait compte que ce sont simplement des injustices envers l’humanité. C’est pour ça que j’ai contacté Christophe Miossec, Gérard Manset, Florent Marchet, Ben Mazuet. Ça les amusait d’écrire sur ces thèmes-là. En parlant de scénario, le clip du titre «La claque» est plutôt surprenant.

Le personnage de La Claque décide d’en finir avec la domination et la violence. Qu’est-ce qui exprime le mieux la libération? La danse. En fait dans la poésie à travers les siè-

cles, le mot «danse» a toujours signifié une forme de protestation, d’anarchie. J’avais envie de faire une sorte de mélange entre improvisation et mime aussi. J’ai ajouté un côté contemporain pour la touche belge (elle rit). Je ne veux pas que ça ressemble à une ballerine, c’est vraiment un personnage qui se libère.

cinéma et j’ai même reçu un prix au Festival du film de New York, pour un second rôle dans un film d’auteur, Ellektra, ça m’a beaucoup amusée.

Le cinéma, justement, vous auriez envie d’en refaire?

C’est très flatteur, ça veut dire qu’on te respecte en tant qu’artiste et être humain. Quand j’ai reçu le doctorat honoris causa de l’Université de Hasselt (n.d.l.r.: en Belgique), ça m’a fait très plaisir. Mais à vrai dire, le compliment d’un passant que j’ai touché par ma musique me fait tout aussi plaisir.

La musique, c’est mon premier amour. Il n’y a que ça à la maison. Au milieu du living, un grand piano, les enfants jouent de la musique, il y a des guitares partout. J’habite dans une ferme à quelques minutes du centre-ville de Bruxelles, où j’ai des animaux tout près, j’ai un studio d’enregistrement dans la grange, des jeunes groupes viennent, je leur prête le studio… On ne peut pas faire deux choses de la même façon au même niveau. C’est vrai que quand j’avais 18 ans, j’ai fréquenté une école de théâtre et de cinéma et ça me plaisait beaucoup. J’ai interprété des rôles au

Vous avez reçu beaucoup de distinctions prestigieuses pour votre engagement humanitaire et artistique. Qu’est-ce que ça représente pour vous?

Aussi plaisir que Kofi Annan vous remerciant de votre engagement humanitaire?

Non... ça fait plaisir, évidemment, mais on ne le fait pas pour ça. Les compliments se valent tous. Puisqu’on est reconnu en tant qu’artiste et à travers les autres, c’est super important. Ce-


NOUVEAUTÉS POUR LA GRILLADE. MGB www.migros.ch W

PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 3.5 AU 16.5.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

NOUVEAU 6.20

Saucisses de veau Grill mi Suisse, 4 pièces, 200 g

NOUVEAU Côtelettes de porc Grill mi, TerraSuisse, prix du jour marinées, les 100 g

NOUVEAU 5.20 NOUVEAU Entrecôte de bœuf Grill mi, TerraSuisse, prix du jour marinée, les 100 g

En vente dans les plus grands magasins Migros.

Mini-saucisses escargot Grill mi Suisse, 2 pièces, 200 g

NOUVEAU Viande de bœuf assortie Grill mi, TerraSuisse, prix du jour les 100 g


ENTRETIEN AXELLE RED lui qui dit le contraire ment. Vous vous engagez énormément. C’est un besoin? Vous dites que vous avez un côté Don Quichotte, c’est vrai?

(Elle sourit). Que vaut mon engagement si je vais de l’autre côté de l’Atlantique et que je n’agis pas bien avec ma maman, avec la petite vieille dans la rue, avec mes enfants. Ça suffirait en fait d’aider son voisin, d’être juste bien avec la grand-mère, un proche handicapé. Mais l’être humain a voyagé, on a créé un déséquilibre entre le pauvre au Sud et le riche au Nord. Qui dit pauvreté dit injustice. Donc on doit ça à ceux que nous avons rendus dépendants, qui vivent en dessous du seuil de pauvreté. Avez-vous l’impression d’avoir atteint une maturité artistique?

Je ne serai jamais mature (éclats de rire) et heureusement parce que c’est là où on reste éternellement jeune. Mon père me disait: «Pourquoi veux-tu faire de la musique, il y en a tellement et pourquoi ce serait toi?» et je lui répondais «pourquoi ce ne serait pas moi?» Si aujourd’hui je devais débuter, je ne débuterais pas, parce qu’on change. C’est vrai que je ressens une maturité et c’est très agréable de sentir que je connais un peu mieux mes instruments, l’harmonie, que j’ai trouvé une sorte de technique, de métier. Cela dit, je ne serai une artiste rtiste qui sait tout. Et puis, j’ai eu longtemps peur de vieillir.

| 33

gues robes – à faire de la musique, à apprendre encore d’autres instruments, la peinture. Parce que je me suis vraiment dit que la métamorphose physique est gérable. Il faut trouver une sorte d’hygiène de vie. Quand je regarde ma maman, je suis confiante. Mais il y a aussi les rides...

Ça me dérange beaucoup moins, parce que j’ai compris que la plupart des femmes de 50-60 ans qui se sont beaucoup fait opérer ne sont pas celles qui ont l’air les plus jeunes. Et vous-même?

Celles qui ont l’air les plus jeunes, ce sont celles qui ont continué à avoir une passion. Et j’ai compris que beaucoup plus que la chirurgie esthétique, il est essentiel de soigner la qualité de sa peau. Et ça, aucun chirurgien ne peut le faire. Je n’ai rien contre la chirurgie esthétique, mais il faut être vraiment en équilibre avec soi-même et s’aimer soi-même. C’est vrai qu’on vit dans une société vouant un culte à la jeunesse. Mais quand tu n’es plus en harmonie avec la nature, ça veut dire que tu es allé trop loin dans la chirurgie. Propos recueillis par Laurence Caille Photos Angeli-Dukas / Keystone

La vieillesse, c’est difficile à assumer?

Ce n’est pas très amuusant. J’avais peur de la vraie vieillesse, tu esais, quand on devient dépendant des autres. Depuis peu, je n’ai plus peur, sauf de la maladie. Je crois que j’ai trouvé la solution pour être heureuse jusqu’à usqu’à la fin de mes jours: tant que j’apprendrai, je serai heureuse. Je me vois déjà plus tard avec des grands chapeaux – je me protège du soleil avec des lon-

«Un cœur comme le mien» est depuis début avril dans les bacs.


MGB www.migros.ch W

L’ÉTÉ ET SES MOMENTS MAGIQUES.

2.80

Gobelet en mat ière synt hétique, 4 dl Ou pichet en matière synthétique, 2 litres, 9.80

6.90 3.90

Tasse en porcelaine diverses couleurs

6.50

Bol mixeur alimenté par piles (avec 2 piles) rose ou bleu

Passoire, petite ou grande par ex. petite passoire rose, Ø 15 cm

7.90

Sets de table, 4 pièces diverses couleurs

9.90

Linges de cuisine, 3 pièces, 50 x 70 cm 100 % coton

Disponibles jusqu’à épuisement du stock.

7.90

Chemin de table en bambou, 45 x 150 cm diverses couleurs


ACTUALITÉ MIGROS

Migros Magazine 18, 2 mai 2011

| 35

Duel aux fourneaux

La semaine dernière au Musée national suisse de Zurich, Herbert Bolliger, président de la Direction générale de Migros, et Hans-Peter Fricker, directeur général du WWF Suisse, se sont affrontés en cuisine. Cette compétition, bon enfant bien évidemment, a été organisée à l’occasion de la parution du livre de recettes «Green Gourmet».

Entourant la cheffe Vreni Giger, Herbert Bolliger, président de la Direction générale Migros, et Hans-Peter Fricker, directeur général du WWF Suisse, ont cuisiné une recette du nouveau livre «Green Gourmet».

C

es deux hommes de grande taille assument de hautes fonctions. Hans-Peter Fricker dirige le WWF Suisse, une organisation de protection de l’environnement comptant 260 000 membres et bienfaiteurs. Herbert Bolliger, quant à lui, est à la tête de Migros, le plus grand employeur privé de Suisse. Mercredi passé,

les deux dirigeants se sont toutefois retrouvés dans le rôle de simples apprentis. Lors d’une compétition culinaire organisée dans la cour du Musée national suisse, à Zurich, ils ont suivi les instructions de la cheffe spécialisée dans la gastronomie bio, Vreni Giger, élue cuisinier de l’année par le guide GaultMillau en 2003.

Cet événement avait été organisé à l’occasion de la parution du livre de recettes Green Gourmet, édité par Migros avec le concours du WWF. Ce magnifique ouvrage de deux cent quarante pages propose une foule d’idées pour préparer des mets savoureux avec des ingrédients frais et de saison (lire page suivante). On y retrouve toute la

philosophie de Vreni Giger, qui s’est toujours efforcée de cuisiner en harmonie avec la nature et qui tient aujourd’hui le restaurant bio Jägerhof à Saint-Gall.

Peu d’expérience, beaucoup de volonté

La cheffe a choisi dans le livre Green Gourmet une re-


PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 3.5 AU 16.5.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

NOUVEAU 3.80 r Pain clair cuit au fou à bois Pain Création 400 g

NOUVEAU 3.40 Quiche à la ratatouill e 200 g

NOUVEAU 7.80 Saumon fumé de l’Atlantique à l’ail des ours d’élevage, Norvège, 100 g

En vente dans les plus grands magasins Migros.

NOUVEAU 3.20 Pâte à tarte flambée 320 g

NOUVEAU 3.80

c Cupcakes clairs ave couverture au chocolat ou au chocolat avec couverture à la vanille 2 x 45 g

NOUVEAU 3.40

Biscuits Chocino Tradition biscuits aux flocons d’avoine et au cacao (sans conservateurs, colorants ni arômes artificiels), 285 g

NOUVEAU 3.60 Salsa Mexicana 200 g

MGB www.migros.ch W

FAITES LE PLEIN DE NOUVEAUTES!


ACTUALITÉ MIGROS

Migros Magazine 18, 2 mai 2011

cette printanière facile à réaliser: des poitrines de poulet farcies accompagnées d’une cassolette de pommes de terre aux asperges. Les deux concurrents n’ont pas caché leur manque d’expérience. «Bien sûr que je sais cuisiner, a toutefois avancé, ironiquement, Herbert Bolliger. A Pâques, j’ai fait griller des saucisses sur mon barbecue.»

Schelling et l’historien d’art et gourmet Christoph Doswald. Les juges ont apprécié les deux plats, même si Hans-Peter Fricker l’a emporté de peu. «Herbert Bolliger

a un peu trop forcé sur l’assaisonnement du poulet», a commenté Christoph Doswald. Michael West Photos Martin Guggisberg

Et le grand gagnant est…

C’est avec enthousiasme que nos deux chefs ont échangé leur cravate et leur veston contre un tablier avant de prendre possession de leurs fourneaux installés face au public venu assister à la compétition. «Attentions aux doigts», a averti la cuisinière, quand les deux concurrents se sont emparés de leur couteau pour hacher du persil plat. «Vous survivez?» a demandé Hans-Peter Fricker à son adversaire, une fois la délicate opération terminée. Puis les deux hommes se sont employés à dénoyauter des olives, à découper des oignons en rouelles et à séparer les blancs des jaunes d’œufs avant de faire dorer les poitrines de poulet dans une poêle et qu’un délicieux fumet ne vienne titiller les narines des spectateurs. Enfin, les deux dirigeants ont dressé leur assiette et l’ont servie à un jury composé de trois personnes: Christine Kunovits, rédactrice en chef de Cuisine de Saison, le jeune cuisinier vedette Ralph

| 37

«Les deux chefs ont du potentiel» Cheffe de cuisine bio, Vreni Giger s’exprime sur ses deux élèves, Herbert Bolliger et Hans-Peter Fricker, ainsi que sur la parution du livre de recettes «Green Gourmet». Vous avez coaché Herbert Bolliger et Hans-Peter Fricker lors du concours de cuisine. Comment jugez-vous la performance des deux chefs? Il est clair qu’ils n’ont pas beaucoup d’expérience en cuisine, mais ils ont néanmoins hardiment pris possession des fourneaux et des ustensiles. Ils avaient manifestement du plaisir à la tâche, ce qui est le plus important quand on débute. Les deux chefs ont du potentiel.

Très concentré, Herbert Bolliger, président de la Direction générale de Migros, a prouvé que bien cuisiner n’était pas sorcier.

La bible de la cuisine responsable à petit prix Dès le 10 mai, le livre de recettes «Green Gourmet» sera proposé dans tous les magasins Migros au prix de Fr. 9.- pour les coopérateurs Migros (prix de vente normal: Fr. 29.–). Cet ouvrage Migros de deux cent quarante pages, richement illustré, a été réalisé en collaboration avec le WWF. La rédaction de «Cuisine de Saison» a mis au point plus de deux cents recettes appétissantes, invitant à cuisiner avec des produits frais et de saison. Ce recueil conviendra aussi bien aux cuisiniers expérimentés qu’aux débutants, car les étapes sont expliquées pas à pas. «Green Gourmet» donne de plus divers conseils en matière d’écologie, notamment pour économiser l’eau et l’énergie lors des cuissons.

«Green Gourmet» invite à cuisiner en harmonie avec la nature.

Que pensez-vous du nouveau livre de recettes de Migros «Green Gourmet»? Sa présentation est magnifique, et il contient de nombreuses idées de recettes qui peuvent aussi inspirer les professionnels. Je pourrais tout à fait m’imaginer en préparer une ou l’autre pour les hôtes de mon restaurant, le Jägerhof, à Saint-Gall. Je pense par exemple à la flammkueche aux pommes de terre ou au gratin de fruits rouges meringué. Ce livre propose des recettes qui utilisent des produits frais et de saison, ce qui correspond également à votre philosophie. Oui et depuis de nombreuses années. Je suis convaincue que nous faisons du bien à notre organisme quand nous cuisinons en harmonie avec les saisons. Lorsque nous utilisons des herbes fraîches au printemps par exemple, elles nous aident à nous purifier. Sans parler de l’arôme des produits saisonniers, qui est beaucoup plus intense.


ACTUALITÉ MIGROS

Migros Magazine 18, 2 mai 2011

| 39

LE BAROMÈTRE DES PRIX

Prix à la hausse

En Italie, le prix du lait a augmenté. Conséquence: le fromage que Migros achète dans la péninsule est lui aussi plus cher. C’est pourquoi Migros se voit dans l’obligation de corriger ses prix de vente pour différentes spécialités fromagères italiennes. ➔ Parmigiano reggiano en bloc, les 100 g, ancien prix: Fr. 3.10, nouveau prix: Fr. 3.25 ➔ Parmigiano grana padano, env. 250 g, les 100 g, ancien prix: Fr. 2.35, nouveau prix: Fr. 2.40 ➔ Grana padano, env. 450 g, les 100 g, ancien prix: Fr. 2.45, nouveau prix: Fr. 2.50

➔ Grana padano, râpé, 50 g, ancien prix: Fr. 1.15, nouveau prix: Fr. 1.25 ➔ Grana padano, râpé, 120 g, ancien prix: Fr. 2.40, nouveau prix: Fr. 2.60 ➔ Grana padano, râpé, 250 g, ancien prix: Fr. 4.90, nouveau prix: Fr. 5.30 ➔ Grana padano en morceaux, env. 150 g, les 100 g, ancien prix: Fr. 2.75, nouveau prix: Fr. 2.90 ➔ Grana padano en lamelles fines, 80 g, ancien prix: Fr. 2.70, nouveau prix: Fr. 2.80

TRÉSOR DE NOS ARCHIVES

Récente préhistoire

C

ette photo prise dans une agence de voyages Hotelplan semble pour le moins désuète. On sera toutefois surpris d’apprendre qu’elle est plus récente qu’on ne pourrait le penser puisqu’elle date du milieu des années 1980. A cette époque, les clients découvraient l’organisation de séjours à l’étranger via ordinateur. Et si l’appareil fait aujourd’hui sourire, il faut savoir qu’il était alors à la pointe du progrès. Pour satisfaire au mieux ses clients, les agences Hotelplan étaient connectées à un système de réservation centralisé appelé Tosca. Grâce à cette nouvelle technique, les différents voyages pouvaient être plus rapidement composés. Aujourd’hui, près de 20% des clients d’Hotelplan Suisse réservent leur voyage sur internet. Certes, la majorité des consommateurs concluent toujours un contrat en se rendant directement dans une agence ou par téléphone. Cependant, ils ont souvent déjà pris la peine de se renseigner en ligne sur les offres d’évasion existantes. Du fait que les clients soient ainsi préinformés, ils adressent aux conseillers en agence des demandes toujours plus précises. Michael West

➔ Pecorino romano, env. 250 g, les 100 g, ancien prix: Fr. 2.45, nouveau prix: Fr. 2.50 ➔ Provolone dolce, env. 250 g, les 100 g, ancien prix: Fr. 2.20, nouveau prix: Fr. 2.25 ➔ Pecorino siciliano, env. 250 g, les 100 g, ancien prix: Fr. 2.30, nouveau prix: Fr. 2.35 ➔ Brigante percorino, les 100 g, ancien prix: Fr. 2.65, nouveau prix: Fr. 2.70 ➔ Gorgonzola dolce, env. 150 g, les 100 g, ancien prix: Fr. 1.50, nouveau prix: Fr. 1.55 ➔ Parmigiano reggiano, Bio, râpé, 75 g, ancien prix: Fr. 2.80, nouveau prix: Fr. 2.90 ➔ Parmigiano reggiano en bloc, Bio, les 100 g, ancien prix: Fr. 3.90, nouveau prix: Fr. 4.05

A noter que le prix de la barre «Beau nuga» est lui aussi revu à la hausse. Il passe de Fr. 1.60 à Fr. 1.90.

Baisse du prix des balances Migros est à même de baisser le prix de deux pèse-personnes: ➔ La balance impédancemètre BF 80 dont l’écran géant affiche différentes valeurs (poids, graisses, muscles ou encore eau) est désormais proposée au prix de Fr. 59.80 au lieu de Fr. 69.–. ➔ Le pèse-personne W21 avec boîtier en matière synthétique coûte désormais Fr. 19.80 au lieu de Fr. 29.90.


40 | Migros Magazine 18, 2 mai 2011

Gemeinsam kochen mit regionalen produkten

Migros fait rimer région avec bon Le label «De la région» se montre sous son meilleur jour à travers l’objectif de neuf photographes. Choisissez votre cliché préféré et gagnez, avec un peu de chance, un repas d’une valeur de 1000 francs dans un des restaurants sélectionnés.

P

our sûr, les régions ont le vent en poupe. La preuve: toutes les chaînes de télévision accordent une importance croissante à l’information locale. Migros, qui propose actuellement quelque 8000 produits sous le label «De la région», est bien évidemment consciente de ce phénomène. Ce projet visionnaire, initié par Migros Lucerne, s’est aujourd’hui imposé sur tout le territoire suisse. Véritable «success story», ce label de proximité est promis à un bel avenir.

Bien plus que des mots, une promesse

Avec «De la région», Migros soutient l’agriculture locale et, ce faisant, de nombreuses petites et moyennes exploitations innovantes. A l’ère de l’uniformisation, chacun des articles produits apporte une touche d’individualité rafraîchissante. De plus, Migros s’engage à soutenir les produits régionaux et à privilégier les producteurs locaux. Ainsi, le label «De la région» est

bien plus qu’une simple appellation d’origine. Le programme est à vrai dire une promesse faite à la Suisse et à ses régions. Il est également synonyme de fraîcheur et de qualité. A Migros, toute la richesse et la diversité de la production régionale sont mises en valeur. De ce fait, les clients peuvent trouver des denrées issues de l’agriculture et de l’élevage, des plantes et des fleurs ainsi que des produits laitiers et des articles d’épicerie portant le label «De la région». Derrière chaque spécialité se cache un producteur. Ensemble, ils forment le cœur du label «De la région». Leur engagement permet aux consommateurs de trouver chaque jour des produits locaux en magasin. Leur nom et l’adresse inscrits sur les étiquettes, deux gages de transparence et de confiance, le prouvent.

Amusez-vous à élire la meilleure photo

Afin de mettre en lumière le label, Migros Magazine a demandé à neuf de ses photographes de

réaliser des clichés d’un produit «De la région» et du producteur correspondant devant un symbole (monument historique, paysage typique, etc.) de la coopérative Migros associée. Un projet pour le moins authentique puisque chacun des artistes possède un lien tout particulier avec la région qu’il a choisi d’immortaliser. Vous pourrez admirer le résultat de cette initiative originale en feuilletant les pages sui-

vantes. Pensez également à comparer les cinq photographies de ce numéro aux quatre clichés publiés dans Migros Magazine de la semaine dernière (n° 17). Choisissez ensuite parmi les neuf clichés votre œuvre préférée. Un votant par coopérative sera tiré au sort et remportera un repas d’une valeur de 1000 francs dans un restaurant de la région. Amusez-vous bien – et n’oubliez pas de voter! Martin Jenni

Participez au concours photo Chers lecteurs, à vous de jouer! Admirez les photos des éditions 17 et 18 de «Migros Magazine», choisissez votre cliché préféré et communiquez-nous le numéro correspondant. Vous gagnerez peut-être un repas d’une valeur de Fr. 1000.- dans un restaurant de votre région. Jouez par – internet: www.migrosmagazine.ch – courrier: Migros Magazine, «Concours photo», case postale, 8099 Zurich Date limite de participation: 13 mai 2011


EN MAGASIN Pâturage et murs de pi pierres: pas de doute, no sommes dans le nous Ju à La Chaux-d’Abel Jura, pl précisément, là où plus le frontières jurassienles ne neuchâteloises et nes, be bernoises semblent se ch chevaucher. Kurt Zi Zimmermann et son fils Pascal y élaborent un fo formage corsé apprécié: le chaux-d’abel.

| 41

Migros NeuchâtelFribourg A La Chaux-d’Abel, à proximité immédiate des Franches-Montagnes, la famille Zimmermann se sent chez elle. Et si sur le plan administratif ce lieudit appartient au Jura bernois, le Jura neuchâtelois est, lui aussi, tout proche. Les pâturages verdoyants fournissent d’excellents fourrages pour les vaches, qui produisent à leur tour un lait particulièrement riche à l’origine de la qualité exceptionnelle des produits de la maison Zimmermann, parmi lesquels des tommes, de la tête de moine et de délicieux yogourts. Son chefd’œuvre reste néanmoins le chauxd’abel, un fromage corsé à pâte mi-dure apprécié loin à la ronde. Dans son exploitation, Kurt Zimmermann est épaulé par sa femme Anne-Marie et son fils Pascal. Depuis une dizaine d’années, sa fromagerie fournit Migros Neuchâtel-Fribourg. Grâce à la formation professionnelle de son fils Pascal, l’avenir est assuré. Kurt ne sera ainsi pas le dernier Zimmermann à officier dans la fromagerie de La Chaux-d’Abel. Fromage chaux-d’abel, 100 g, Fr. 1.95* au lieu de Fr. 2.45 * Prix action valable du 3 au 9 mai 2011. En vente à Migros Neuchâtel-Fribourg.


42 | Migros Magazine 18, 2 mai 2011

Migros Genève Patrick Abbé fournit du blé et du seigle à Migros Genève. Sur près de 80 hectares, il cultive des céréales qui constituent la matière première des différentes spécialités boulangères de Genève. Patrick Abbé produit aussi des huiles de tournesol, de colza et de lin pressées à froid, qu’il vend dans sa ferme. Certaines sont également vendues dans les rayons de Migros Genève. Sans oublier les huiles de noix et de noisette ou d’autres huiles spécifiques à base de pavot ou de carthame. Et comme si cela ne suffisait pas, il cultive également la vigne et vend ses raisins à la Cave de Genève. Patrick Abbé a donc plus d’une corde à son arc, mais il est également doté d’une bonne intuition. C’est pourquoi il a décidé de consacrer une part importante de son activité à la fabrication de produits «De la région». Représentant de la troisième génération, il dirige son entreprise familiale de main de maître. Dans les années 1970, son père travaillait déjà avec Migros Genève. Au sujet du pain, une petite précision s’impose: à Genève, celui-ci fait partie de la vie quotidienne. Pas de plat du jour sans une croustillante baguette. Pain genevois, Fr. 2.30* * En vente à Migros Genève.

Patrick Abbé cultive des céréales destinées à l’élaboration du pain genevois. Quant à la chaise cassée érigée devant les Nations Unies, elle rend hommage aux victimes des mines antipersonnel.


EN MAGASIN

Les soirs d’été, les Bâlois aiment se retrouver au bord du Rhin, ce qui n’a rien d’étonnant pour qui connaît ces charmantes rives. La laitue pommée «De la région» d’Andreas Eschbach ne fait que renforcer le décor de carte postale.

| 43

Migros Bâle L’entreprise maraîchère Eschbach, de Füllinsdorf (BL), est l’héritière d’une longue tradition. Andreas Eschbach, représentant de la cinquième génération, perpétue le savoir-faire familial avec passion. Tout a commencé à la fin du XIXe siècle, lorsque son arrièrearrière-grand-père a décidé de vendre son troupeau de vaches pour investir dans une serre. Les fraises et les salades qu’il y a cultivées ont connu un franc succès auprès des familles bourgeoises de Bâle, si bien que les générations successives d’Eschbach n’ont cessé de nourrir une admiration sans borne pour leur aïeul. Aucun membre de la famille n’a décidé de rompre avec la tradition, et l’entreprise a toujours eu un Eschbach à sa tête pour assurer la continuité du commerce, élargir et moderniser l’activité et l’adapter aux besoins des consommateurs. Pour autant, l’entreprise est toujours restée fidèle à sa devise: «Fraîcheur et service», ce qui lui vaut d’être un fournisseur privilégié de Migros Bâle depuis les années 1940. Aujourd’hui, Eschbach livre la coopérative régionale en cresson, concombres, salades, et radis, notamment. Laitue pommée, prix du jour* * En vente à Migros Bâle.


44 | Migros Magazine 18, 2 mai 2011

Migros Suisse orientale

Environ centre trente personnes travaillent pour l’entreprise familiale Spiess à Berneck (SG). Au sein de cette société d’abattage, de découpe et de production, la boucherie est chargée de produire et de transformer la viande de porc et de bœuf, mais aussi d’élaborer de savoureuses spécialités suisses. Spiess livre ainsi à la coopérative de Migros Suisse orientale de la charcuterie très appréciée: le schublig de l’Olma et le stumpen de Saint-Gall ainsi que des carrés fumés, noix de jambon, lard à cuire… Et ce, depuis plus de quarante-cinq ans. Cette année, Jürg Spiess fêtera avec ses collaborateurs le cinquantième anniversaire de l’entreprise, fondée par ses parents en 1961. A l’époque, son père Gustav dirigeait déjà la société selon des principes clairs: «Nous devons exercer notre activité avec sérieux et tenir nos engagements.» Nul ne sait si cette boucherie traditionnelle tant appréciée restera aux mains de la famille Spiess. On ne peut toutefois que l’espérer, car les bonnes boucheries ont hélas tendance à disparaître. Schublig de l’Olma, 280 g, Fr. 4.20* * En vente à Migros Suisse orientale.

A Saint-Gall, les habitants sont fiers de deux monuments. L’un est architectural, l’abbaye, l’autre est gastronomique, les saucisses. Entre ces deux chefs-d’œuvre, le cœur de Jürg Spiess, maître boucher, balance.


EN MAGASIN

Le chef de production Urs Bützberger peut sourire: tout va bien pour la raclette valaisanne AOC! Peut-on compter sur l’ouverture prochaine d’une fromagerie au sommet du Cervin? Avec lui, tout est possible.

| 45

Migros Valais «Les trous du fromage sont autant de perspectives d’avenir.» Telle est une des formules emblématiques de la société Arnold Walker, à laquelle appartient la fromagerie AletschGoms. Toujours en quête de nouvelles idées et faisant face à une forte demande, cette entreprise peut compter sur la capacité innovante d’Urs Bützberger, son chef de production. Le fromage de montagne de la vallée de Conches et le fromage à raclette d’Aletsch, fournis à Migros Valais par la fromagerie AletschGoms, sont des produits «De la région» de grande qualité très appréciés. La société Arnold Walker, basée à Bitsch, est partenaire de Migros Valais depuis les années 1970. Dans les régions de montagne, loin d’être une simple étiquette, le label «De la région» offre des perspectives concrètes et est garant d’une pérennité certaine. Une raison de plus pour le consommateur de plébisciter ces denrées élaborées avec amour. Rien d’étonnant alors à ce que leur dégustation apporte un petit supplément de plaisir. Raclette Aletsch, 100 g, Fr. 1.70* au lieu de Fr. 2.20 * Prix action valable du 3 au 9 mai 2011. En vente à Migros Valais.


46 | Migros Magazine 18, 2 mai 2011

Choisissez votre photo préférée et gagnez un repas

1

Franca Pedrazzetti aime aussi bien la ville que la montagne. Publications: «Die Zeit» et «Bilanz». Sur la photo: quel meilleur endroit que le Mont Pilate pour prédire une bonne saison pour les saucisses?

Voici une vue d’ensemble de toutes les photos en lice. Laquelle préférez-vous? Donnez votre avis: vous gagnerez peutêtre un repas d’une valeur de 1000 francs pour vous et vos amis.

Vous aurez peut-être la chance de vous asseoir avec vos amis à la table d’un de ces restaurants Migros Lucerne: Werner Tobler est né avec une toque sur la tête. Dans sa brasserie de Hochdorf (LU), le Braui, il met sa région à l’honneur. Prix: un menu gourmet pour quatre personnes en cuisine. Migros Aar: Max Eichenberger, 70 ans, est cuisinier et patron du restaurant Bären, à Birrwil (AG). La retraite? Il ne veut pas en entendre parler! «La vie se passe au restaurant, pas dans la chambre à coucher.» Prix: un menu poisson pour six personnes. Migros Vaud: Michel Kunz porte plusieurs casquettes: galeriste, restaurateur, cuisinier, serveur et légende vivante! Son enseigne Au Bon Vin, située à Onnens (VD), est culte. Ses clients sont des artistes, des retraités, des travailleurs et des bons vivants. Prix: un menu à la Michel pour six personnes. Migros Zurich: frais du marché, régional, de saison: tels sont les préceptes de la cuisine de Marc Reithebuch dans son restaurant Alpenrösli à Mullern (GL). Prix: un menu surprise pour six personnes.

Migros Bâle: c’est une vraie partie de campagne que propose le Bad, situé à Schönenbuch (BL). Depuis vingt-cinq ans, Michael Matter y prépare une cuisine raffinée. Prix: un menu surprise pour six personnes. Migros Genève: dans son restaurant Le Dix Vins, situé à Carouge, René Fracheboud défend avec ardeur la cuisine genevoise de bistrot. Prix: un menu tradition pour six personnes. Migros Neuchâtel-Fribourg: dans sa poétique Auberge de la Couronne à Lessoc (FR), Philippe Milleret cuisine des plats authentiques. Prix: un menu du patron pour six personnes. Migros Suisse orientale: Sepp Kölbener est hôte attentif. Il vous reçoit dans son restaurant Sonder, de Stein. Prix: un menu appenzellois pour six. Migros Valais: dans son restaurant St. Georg, situé à Ernen, Klaus Leuenberger prépare des spécialités dites alpines. Prix: un menu à la Leue pour six personnes.

Franca Pedrazzetti vit à Lucerne, photographe depuis 2002.

4

Mirko Ries vit à Zurich, photographe depuis 2010.

Mirko Ries a grandi à Zurich et se sent donc chez lui dans cette ville. Sur la photo: si le pétrissage de la pâte est un travail manuel, la livraison des pains l’est, exceptionnellement, aussi!

7

Pierre-Yves Massot vit à Fribourg, photographe depuis 1999. Pierre-Yves Massot aime les vieux bistrots fribourgeois et la nature. Lauréat du Swiss Press Photo 2004. Sur la photo: dans le Jura, les murs de pierres servent à séparer les domaines. Sur cette photo, ils créent un lien.


EN MAGASIN

2

Martin Guggisberg est originaire de Wald (BE), photographe depuis 1998.

3

Bernois d’origine, Martin Guggisberg se plaît beaucoup à Zurich. Publications: «Living+Design» (Danemark), «Interiors» (USA). Sur la photo: dans le Seeland, paradis des légumes, les asperges pleuvent littéralement.

5

Matthias Willi vit à Bâle, photographe depuis 2004.

Jorma Müller vit à Saint-Gall, photographe depuis 14 ans.

Jorma Müller apprécie la diversité culinaire de sa ville natale, SaintGall. Publication: «Migros Magazine». Sur la photo: les schublig font partie intégrante de la culture de Saint-Gall, au même titre que l’abbaye.

Christophe Chammartin, vit aux Thioleyres (VD), photographe depuis 1987. Bien que Fribourgeois de naissance, Christophe Chammartin se sent étroitement lié au canton de Vaud. Publications: «Le Monde», «Stern». Sur la photo: fromage et cathédrale, les deux emblèmes du Pays de Vaud.

6

Matthias Willi affectionne tout particulièrement la ville de Bâle et les douces soirées d’été sur les rives du Rhin. Publications: magazines de mode et revues spécialisées. Sur la photo: Bâle, une ville au vert.

8

| 47

Magali Giradin vit à Genève, photographe depuis 2001.

Magali Girardin est fascinée par l’urbanisme dans sa ville natale, Genève. Publications: «Elle». Sur la photo: le pain comme symbole de l’alimentation, la chaise cassée en hommage aux victimes des mines antipersonnel.

9

Gaëtan Bally est originaire de Savièse (VS), photographe depuis 1990. Gaëtan Bally a certes quitté son canton natal, mais il n’en reste pas moins valaisan dans l’âme. Publication: via l’agence Keystone. Sur la photo: que serait le Valais sans le Cervin et le fromage à raclette?


48 |

EN MAGASIN

Migros Magazine 18, 2 mai 2011

Comme si vous étiez pieds nus!

C mini-socquettes Ces i i tt iinvisibles i ibl vous d donnentt l’impression l’i i d de marcher h en ttoute t lé légèreté è dans vos chaussures favorites. Parfait pour l’été!

V

ous connaissez l’expression «à faire tomber les chaussettes», qui s’applique aux événements très surprenants? Eh bien, en été, on laisse vraiment tomber les chaussettes, à moins que l’on préfère jeter son dévolu sur des mini-socquettes, qui se glissent dans les chaussures et sont donc complètement invisibles de l’extérieur. Elles sont si discrètes et légères qu’elles donnent l’impression de marcher pieds nus. Autre avantage des mini-socquettes, elles empêchent la formation d’ampoules aux endroits sensibles. Fabriquées dans des matériaux très agréables à porter, le coton, le Tactel et l’élasthanne, les mini-socquettes pour femme et homme sont disponibles en différents coloris et formes. Il est important de connaître sa taille exacte pour éviter que la socquette ne glisse à l’intérieur de la chaussure. DH

Mini-socquettes ellen len am amber, 2 paires, p Fr. 6.90, Mini-socquettes pour femme ellen amber, grises, 2 paires, Fr. 5.90, Mini-socquettes pour homme John Adams, 2 paires paires, Fr. 6.90* * Du 3 au 16 mai, vous recevrez 10x points Cumulus à l’achat de mini-socquettes ellen amber ou John Adams.


maintenant

143.– 179.–

la paire

avant

Exemple: Salomon Chaussures de trekking Vega GTX pour homme ou femme

20%

maintenant

223.– 279.–

ures les chauss s te u to r u s de trekking de sport et

avant

maintenant

215.– 269.– avant

Exemple: Lowa Chaussures de trekking Khumbu GTX pour femme

Exemple: Lowa Chaussures de trekking Carrion GTX pour homme

20%

de ssortiment sur tout l’a e trekking, d vêtements nordique de marche ie et de plu

maintenant

63.– 79.90 l’une

avant

maintenant

199.– 249.–

l’une

avant

Exemple: Jack Wolfskin Veste de trekking Sky pour femme ou pour homme

Exemple: Columbia Chemise à manches courtes Declination pour homme

Offres valables du 3.5 au 23.5.20 23.5.2011, jusqu’à épuisement du stock.

49 SportXX en Suisse.

ESTIMEZ ET GAGNEZ!

www.sportxx.ch Participez à notre concours sur www.sportxx.ch et gagnez un équipement sportif exclusif d’une valeur de Fr. 3000.– !


50 |

EN MAGASIN

Migros Magazine 18, 2 mai 2011

Toujours bien hydratée

Les nouveaux soins hydratants L h d Zoé Z HydraProtect irriguent l’épiderme et l’empêchent de se dessécher. Un must pour tous les types de peau.

V

ous avez la peau sèche? Les causes peuvent être multiples. Stress, manque de sommeil, exposition prolongée au soleil ou encore mauvaise alimentation sont autant de phénomènes qui peuvent s’ajouter au processus normal de vieillissement de l’épiderme. Ainsi, presque toutes les peaux souffrent de déshydratation. Cela n’est heureusement plus une fatalité: les soins Zoé HydraProtect contiennent de précieux agents régulateurs de l’hydratation de la

peau. La gamme a été spécialement conçue pour réhydrater l’épiderme durablement et le protéger des agressions extérieures: influences climatiques, émissions nocives, par exemple. Zoé HydraProtect propose également des produits nettoyants pour éliminer en douceur maquillage, poussières et sébum et répond par un soin particulier à tous les types de peau. La tolérance cutanée de tous les articles a été confirmée par des tests dermatologiques. AWE

La gamme Zoé Hyd H HydraProtect yd Pr Prot t pour lles soins oins d de jo jour: Crème de jour teintée, avec protection UV, 50 ml, Fr. 18.50 Crème de jour hydratation intense, IP 15, 50 ml, Fr. 16.50 Gel-crème de jour, 50 ml, Fr. 16.50


INCROYABLEMENT FRAIS PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 3.5 AU 9.5.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

ôme Savourez le plein ar ûres des tomates bien m rc po de avec l’émincé us Vo à la sauce tomate. trouverez la recette /fr/ sur www.saison.ch us to et s ro univers-mig frais en bi s les ingrédient à votre Migros.

50 0 g

2.30

Tomates cerises en grappe L’Europe du Sud/ Maroc/Suisse, la barquette de 500 g

40%

8.80 au lieu de 14.70

8.20

au lieu de 10.40

Poulet de la fête des mères Optigal 20 % de réduction avec barquette de cuisson, Suisse, le kg

Pizzas fraîches Toscana ou del Padrone M-Classic, le lot de 3 par ex. Toscana, 3 x 370 g

Les articles M-Budget, Sélection et ceux bénéficiant déjà d’une réduction sont exclus de toutes les offres.


À CONSOMMER FRAIS PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU

nds Régalez vos gourma avec des en culotte courte /noix mini-cakes fraise erez la de coco. Vous trouv ison.ch/ recette sur www.sa tous et fr/univers-migros n frais à les ingrédients bie votre Migros.

2.20

Fraises Espagne/Italie, la barquette de 500 g

4.50

au lieu de 5.65

Melon Charentais 20 % de réduction Maroc, la pièce

Société coopérative Migros Genève

1.50

au lieu de 1.90

Toutes les salades toutes prêtes Anna’s Best ou bio, avec sauce, 150– 400 g 20 % de réduction par ex. salade de maïs, 220 g

3.50

au lieu de 4.40

Oranges blondes 20 % de réduction Espagne, le filet de 2 kg

1.25

au lieu de 1.60

Radis rouges, De la région 20 % de réduction Suisse (Genève)/ France (Zone franche), la botte


SANS M MODÉRATION! ODÉRATION! 3.5 AU 9.5.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

4.15

au lieu de 5.20

Prunes rouges 20 % de réduction Chili/Afrique du Sud, le kg

PRIX CRAQUANTS 30%

2.50 au lieu de 3.60

Pommes Gala Suisse, le kg

3.90

au lieu de 4.90

Ananas, Max Havelaar 20 % de réduction Ghana, la pièce

M-Budget

4.–

Poires M-Budget Belgique, le sac de 2 kg

30%

4.55 au lieu de 6.50

Framboises Espagne, la barquette de 250 g

30%

6.40 au lieu de 9.20

Nèfles Espagne, le kg


BIENVENUE DANS LE M MO O PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU

une On n’en laisse pas en miette: le carrelet an. es rm manteau de pa recette Vous trouverez la h/fr/ sur www.saison.c tous univers-migros et frais les ingrédients bien à votre Migros.

2.–

au lieu de 2.60

Filets de carrelet, MSC 20 % de réduction de pêche durable dans l’Atlantique Nord-Est, les 100 g

5.90

Surimi et sauce cocktail «Fish & Dip» Coraya + sac isotherme Atlantique Nord-Est, 200 g

Société coopérative Migros Genève

30%

2.90

au lieu de 4.15

Poitrine de poulet Don Pollo finement prétranchée, Brésil, 132 g

30% 6.50

au lieu de 9.30

Minipic, le lot de 3 Suisse, 15 pièces, 270 g

30%

3.70

au lieu de 4.65

Emincé de veau Suisse/Zone franche genevoise (France), les 100 g


NDE DE LA FRAÎCHEUR. 3.5 AU 9.5.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

2.60

au lieu de 3.30

Divers produits à base de poissons Grill mi 20 % de réduction par ex. filet de queue de saumon, mariné, d’élevage, Norvège, les 100 g

1.60

au lieu de 2.–

Ailerons de poulet Optigal 20 % de réduction Suisse, par ex. ailerons épicés, les 100 g

5.30

au lieu de 6.65

Escalope de veau 20 % de réduction Suisse/Zone franche genevoise (France), les 100 g

PRIX CRAQUANTS 40%

4.90 au lieu de 8.20

Jambon cru de la fête des mères prétranché, Suisse, 169 g

30%

2.65 au lieu de 3.85

Jambon Prestige fumé, 4 tranches Suisse, les 100 g

33%

14.50 au lieu de 21.65

Emincé de poulet Optigal, 3 pour 2 Suisse, 3 x 222 g


LA FRAÎCHEUR À PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU

1.40

au lieu de 1.80

Tous les petits pains emballés, TerraSuisse –.40 de moins par ex. pains sandwiches TerraSuisse, 3 pièces/195 g

2.55

au lieu de 3.20

Tous les gâteaux non réfrigérés, excepté les articles Sélection et M-Budget 20 % de réduction par ex. tarte de Linz, 400 g

2.55

au lieu de 3.20

Chaussons aux poires et bâtons fourrés aux noisettes 20 % de réduction (y compris bio), par ex. bâtons fourrés aux noisettes, 4 pièces/220 g

1.75

2.05

Millefeuilles, le lot de 2 parts 20 % de réduction par ex. millefeuilles, 2 pièces/157 g

Toutes les crèmes dessert 20 % de réduction l’emballage de 6 x 125 g, par ex. à la vanille

au lieu de 2.60

au lieu de 2.20

40%

3.10

au lieu de 3.90

Crème à café Valflora, le lot de 3 20 % de réduction 3 x 250 ml Société coopérative Migros Genève

9.60

au lieu de 16.–

Tortellinis M-Classic la barquette de 1 kg, par ex. prosciutto crudo


PORTÉE DE MAIN. MAIN. 3.5 AU 9.5.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

30%

3.40

au lieu de 4.90

Chèvre chaud 4 pièces, les 100 g

2.–

au lieu de 2.60

Baguette Carougeoise «De la région» 20 % de réduction 350 g

14.80

30% 4.90

au lieu de 7.–

En Cas de Caprice 2 x 150 g

5.10

au lieu de 6.40

La Vache qui rit 20 % de réduction 2 x 200 g

Roses de 50 cm, Max Havelaar le bouquet de 15

9.50

au lieu de 12.–

Tourte aux fraises en forme de cœur 20 % de réduction 490 g

3.30

au lieu de 4.20

Pâte à enrober «De la région» 20 % de réduction 200 g

9.80

Rosier en pot Kordana cache-pot de 10,5 cm, la plante


ÉCONOMIES À N PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU

40%

9.15

4.40

au lieu de 5.55

au lieu de 15.30

Snacketti Zweifel en sachets géants au paprika, au bacon ou BBQ, 225 g

Cuisses de poulet suisse surgelées, 2 kg

2.60

6.80

Tout l’assortiment Exelcat 20 % de réduction par ex. ragoût Sélection en sachets, 4 x 100 g

Barres de céréales Farmer, le lot de 2 2.– de moins par ex. Farmer Soft aux pommes, 2 x 240 g

au lieu de 3.25

30% 2.35

au lieu de 3.40

Soft Cake orange, framboise ou pomme 300 g

au lieu de 8.80

4.95

au lieu de 6.20

Pâtes à tartiner, le lot de 2 tubes 20 % de réduction par ex. crème sandwich, 2 x 200 g

45%

–.95 au lieu de 1.80

Farine fleur, TerraSuisse 1 kg

8.–

au lieu de 10.–

Mini-Risoletto Classic ou assortis, la boîte 600 g


E PAS LOUPER. 3.5 AU 9.5.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

50%

2.15

30%

au lieu de 4.35

11.40

Tous les sets de table, serviettes, nappes et rouleaux de nappe en papier Cucina & Tavola / Duni par ex. serviettes en papier, 33 x 33 cm, triple épaisseur, FSC, 20 pièces Valable jusqu’au 16.5

5.–

au lieu de 6.30

Dos de merlu blanc, MSC, 400 g, filet de saumon de l’Atlantique 250 g, cabillaud de l’Atlantique, MSC, 400 g, et filets de pangasius, 400 g surgelés 20 % de réduction par ex. dos de merlu blanc Pelican, MSC, 400 g

1.60

au lieu de 2.05

Tous les jus de fruits Actilife 20 % de réduction par ex. Actilife Breakfast, 1 litre

au lieu de 16.30

Cornets de glace Fun, l’emballage de 16 8 à la vanille et 8 à la fraise

1.10

au lieu de 1.40

Toutes les soupes en sachets Bon Chef, Premium et Knorr 20 % de réduction par ex. boulettes de viande et vermicelles Bon Chef, 74 g

40% 7.35

au lieu de 12.30

Tous les Orangina en emballages de 6 x 1,5 litre par ex. Orangina regular

33% 6.55

au lieu de 9.80

Tous les cafés en grains en sachets de 1 kg par ex. café Boncampo

1.50

au lieu de 1.90

Tout l’assortiment de vinaigres et d’huiles M-Classic 20 % de réduction par ex. vinaigre de vin blanc aux fines herbes, 1 litre


PETITES ÉCONOMIES. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 3.5 AU 9.5.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

40%

2.20

au lieu de 2.70

9.80

Tout l’assortiment de soins pour bébé Milette à partir de 2 articles –.50 de moins l’un par ex. shampooing pour bébé Milette, 300 ml Valable jusqu’au 16.5

2.50

au lieu de 3.10

Tous les liquides vaisselle Handy et Manella à partir de 2 articles –.60 de moins l’un par ex. Manella Ultra Sensitive, 750 ml Valable jusqu’au 16.5

27.90

au lieu de 34.90

Toutes les chemises pour homme 20 % de réduction par ex. chemise à manches courtes pour homme, 100% coton, repassage facile, tailles S–XXL Valable jusqu’au 16.5

au lieu de 16.40

Papier à photocopier en lot de 2 A4, papier recyclé blanc, 80 g/m2, 2 x 500 feuilles

50%

7.95

au lieu de 15.90

Tous les produits de lessive Total par ex. Total liquide en sachet de recharge, 2 litres

19.90

au lieu de 24.90

Molleton Raul*/** 100 % coton, avec élastiques dans les coins, lavable à 60 °C, diverses tailles, par ex. 90 x 200 cm Valable jusqu’au 16.5

*En vente dans les plus grands magasins Migros, **Micasa, ***Do it + Garden, ****SportXX ou *****melectronics.

30%

27.90

au lieu de 39.90

Tous les portefeuilles* par ex. portefeuille en cuir RF Club Valable jusqu’au 16.5

12.90

Shorts, cyclistes et bermudas pour femme, homme, enfant ou bébé, le lot de 2* par ex. bermudas pour garçon


LISTE D’ÉCONOMIES 50%

OFFRES VALABLES DU 3.5 AU 9.5.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK FRUITS & LÉGUMES Pommes Gala, le kg 2.50 au lieu de 3.60 30%

15.90

Fraises, la barquette de 500 g 2.20 Tomates cerises en grappe, Espagne/Italie, la barquette de 500 g 2.30

au lieu de 31.80

Salades toutes prêtes Anna’s Best et bio, avec sauce, 150 – 400 g 20%

Set de douche Antigua*/*** chromé, avec régulateur de débit, 3 fonctions, système anticalcaire et flexible de douche en métal 1/2“ x 180 cm, énergie B Valable jusqu’au 16.5

Prunes rouges, Chili, le kg 4.15 au lieu de 5.20 20% Oranges blondes, Espagne, le filet de 2 kg 3.50 au lieu de 4.40 20% Ananas, Max Havelaar, Ghana, la pièce 3.90 au lieu de 4.90 20% Framboises, Espagne, la barquette de 250 g 4.55 au lieu de 6.50 30% Radis rouges «De la région», Suisse (Genève) / France (Zone franche), la botte 1.25 au lieu de 1.60 20% Melon Charentais, Maroc, la pièce 4.50 au lieu de 5.65 20% Nèfles, Espagne, le kg 6.40 au lieu de 9.20 30%

40%

POISSON, VIANDE & VOLAILLE Poulet de la fête des mères Optigal, bavec barquette de cuisson, le kg 8.20 au lieu de 10.40 20%

49.900

Cuisses de poulet suisse, surgelées, 2 kg 9.15 au lieu de 15.30 40%

au lieu de 89.9

Poitrine de poulet Don Pollo, finement prétranchée, 132 g 2.90 au lieu de 4.15 30%

Chaussures de course Nike Downshifter 3*/**** pointures 40 – 46, couleur argent Valable jusqu’au 16.5

Minipic, le lot de 3, 15 pièces/ 270 g 6.50 au lieu de 9.30 30% Jambon cru de la fête des mères, prétranché, 169 g 4.90 au lieu de 8.20 40% Filets de carrelet, MSC 2.– au lieu de 2.60 20%

au lieu de 139.–

Tensiomètre CP 500*/***** testé en clinique, mesure exacte du pouls et de la tension au bras, mémorisation de la dernière mesure, un seul bouton de commande, écran LED de grande taille, alimentation par piles ou secteur Valable jusqu’au 16.5

99.90

Pour vos achats, détachez ici.

Divers produits à base de poissons Grill mi 20% Dos de merlu blanc, MSC, 400 g, filet de saumon de l’Atlantique 250 g, cabillaud de l’Atlantique, MSC, 400 g et filets de pangasius 400 g, surgelés 20% Escalope de veau, Suisse/ zone franche genevoise (France), les 100 g 5.30 au lieu de 6.65 20% Emincé de veau, Suisse/Zone franche genevoise (France), les 100 g 3.70 au lieu de 4.65 30% Jambon Prestige fumé, 4 tranches, Suisse, les 100 g 2.65 au lieu de 3.85 30% Emincé de poulet Optigal, 3 pour 2, Suisse, 3 x 222 g 14.50 au lieu de 21.65 33%

Ailerons de poulet Optigal, Suisse, par ex. ailerons épicés, 1.60 au lieu de 2.– 20% Surimi et sauce cocktail «Fish & Dip» Coraya + sac isotherme, Atlantique Nord-Est, 200 g 5.90

PAIN & PRODUITS LAITIERS Tous les petits pains TerraSuisse 20% Crème à café Valflora, le lot de 3, 3 x 250 ml 3.10 au lieu de 3.90 20% Toutes les crèmes dessert, l’emballage de 6 x 125 g 20% En Cas de Caprice, 2 x 150 g 4.90 au lieu de 7.– 30% La Vache qui rit, 2 x 200 g 5.10 au lieu de 6.40 20% Chèvre chaud, poids 2.55 au lieu de 5.10 50% Pâte à enrober «De la région», 200 g 3.30 au lieu de 4.20 20% Baguette Carougeoise «De la région», 350 g 2.– au lieu de 2.60 20% Tourte aux fraises en forme de cœur, 490 g 9.50 au lieu de 12.– 20%

FLEURS & PLANTES

Tous les jus de fruits Actilife 20% Cornets de glace Fun, l’emballage de 16, 8 à la vanille et 8 à la fraise 11.40 au lieu de 16.30 30% Toutes les soupes en sachets Bon Chef, Premium et Knorr 20% Pâtes à tartiner, le lot de 2 tubes 20% Tout l’assortiment de vinaigres et d’huiles M-Classic 20%

NON-ALIMENTAIRE Tout l’assortiment Exelcat 20% Tous les liquides vaisselle Handy et Manella, à partir de 2 articles –.60 de moins l’un Valable jusqu’au 16.5 Tous les sets de table, serviettes, nappes et rouleaux de nappe en papier Cucina & Tavola/Duni 50% Valable jusqu’au 16.5 Tout l’assortiment de soins pour bébé Milette, à partir de 2 articles –.50 de moins l’un Valable jusqu’au 16.5 Tous les produits de lessive Total 50%

Roses de 50 cm, Max Havelaar, le bouquet de 15 14.80

Papier à photocopier en lot de 2 40%

Rosier en pot Kordana, et cache-pot de 10,5 cm, la plante 9.80

Bermudas ou cyclistes pour enfant, le lot de 2 à partir de 9.90

AUTRES ALIMENTS Pizzas fraîches Toscana ou del Padrone M-Classic, le lot de 3 40% Tortellinis M-Classic, 1 kg 40% Millefeuilles, le lot de 2 parts 20% Tous les gâteaux non réfrigérés, excepté les articles Sélection et M-Budget 20% Chaussons aux poires et bâtons fourrés aux noisettes, y compris bio 20% Soft Cake orange, framboise ou pomme, 300 g 2.35 au lieu de 3.40 30% Mini-Risoletto Classico ou assortis, la boîte, 600 g 8.– au lieu de 10.– Barres de céréales Farmer, le lot de 2, 2.– de mois

Tous les portefeuilles 30% Valable jusqu’au 16.5 Toutes les chemises pour homme 20% Valable jusqu’au 16.5

NOUVEAUTÉS Mayonnaise à la harissa Premium, 100 g 2.90 NOUVEAU Valable jusqu’au 16.5. Litière pour chats Fatto Signal 8 litres 9.10 NOUVEAU Valable jusqu’au 16.5

GASTRONOMIE Menu Duo, escalope de porc panée (Suisse), pommes country, gratin de côtes de bette + Passaya PET 50 cl 12.50 au lieu de 19.10 33% du 2.5 au 7.5 Emincé de bœuf aux olives, Suisse, les 100 g 2.55 au lieu de 3.20 20%

Snacketti Zweifel en sachets géants, au paprika, au bacon ou BBQ, 225 g 4.40 au lieu de 5.55

Paëlla Valenciana, Suisse, les 100 g 2.45 au lieu de 3.10 20%

Farine fleur, TerraSuisse, 1 kg –.95 au lieu de 1.80 45%

Poulet au saté, Brésil, les 100 g 2.60 au lieu de 3.30 20%

Tous les cafés en grains en sachets de 1 kg 33%

Nouilles sautées, Suisse, les 100 g 1.90 au lieu de 2.40 20%

Tous les Orangina en emballages de 6 x 1,5 litre 40%

Sushis Satsuki, élaborés en Suisse, l’assortiment 11.90

Salade grecque, Suisse, les 100 g 1.90 au lieu de 2.40 20%

Société coopérative Migros Genève Vous trouverez plus d’informations sur les prix, les produits et les réductions sur les étiquettes des articles dans cet encart.


FAITES LE PLEIN DE NOUVEAUTÉS!

NOUVEAU 11.50

Produits de lessive Migros Plus écologiques, à base de matières premières naturelles renouvelables, par ex. produit de lessive pour linge de couleur Migros Plus, sachet de recharge, 1,5 litre

NOUVEAU 4.40 Barres de céréales Farmer Soft Choc & Crisp Limited Edition avec rice-crispies et chocolat noir, 6 barres/138 g

NOUVEAU 1.10 Poudre pour Ice Tea Greentea/Mint l’édition estivale au thé vert et au goût rafraîchissant de menthe, 70 g

En vente dans les plus grands magasins Migros.

NOUVEAU 2.90

Nachos to go Chips de maïs et sauce tomate, le snack idéal en déplacement , 50 g de nachos + 45 g de sauce

MGB www.migros.ch W

PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 3.5 AU 16.5.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

NOUVEAU 9.10 Litière pour chats Fatto Sensitive ou Signal par ex. Fatto Signal (avec granulés indicateurs d’humidité), 8 litres

NOUVEAU 2.40 Bandes à la pomme Gomz bonbons de gomme allongés au goût de pomme, 100 g

NOUVEAU 2.10 NOUVEAU 2.90 Mayonnaise à la harissa Premium idéale pour relever vos mets, 100 g

Schwip Schwap la boisson rafraîchissante et fruitée au coca et à l’orange, 1,5 litre ou 6 x 1,5 litre, par ex. 1,5 litre


EN MAGASIN

Migros Magazine 18, 2 mai 2011

| 63

Des fleurs splendides Avis aux amateurs de pivoines: ces fleurs d’une beauté fascinante et d’une extrême variété peuvent être admirées dans le jardin de pivoines de la Hochschule Wädenswil (HSW), qui présente plus de 300 variétés sur une surface de 650 m². Pour plus d’informations sur le jardin et les visites guidées: Zürcher Hochschule für angewandte Wissenschaften, Grüental, 8820 Wädenswil, tél. 058 934 50 00, www.iunr.zhaw.ch

Des pivoines pour la fête des Mères Les pivoines comptent parmi les fleurs les plus raffinées, ce qui en fait un excellent présent pour la fête des Mères ce dimanche.

S

urnommée la «rose sans épines», la pivoine est le symbole de la richesse, de la guérison et de la beauté féminine. Elle doit son nom botanique, Paeonia, au dieu guérisseur grec Péon. Introduite au Moyen Age dans les jardins des cloîtres par les moines

bénédictins, elle a ensuite rapidement fait son chemin en Europe. Le genre «pivoine» comprend aujourd’hui plus de 30 espèces différentes et 3000 variétés. L’élégance et la splendeur de ces fleurs qui peuvent atteindre 20 centimètres de diamètre ainsi que leur parfum

délicat leur permettent de voler la vedette à leurs concurrentes. Notamment pour la fête des Mères, dont elles constituent le cadeau idéal. Cultivées dans le nord de l’Italie, les pivoines proposées à Migros diffusent un parfum printanier dans votre intérieur. JV

Pivoines, le bouquet de 5 pièces, Fr. 13.80


MORE THAN YOU SEE

80.-

Fr.

Recevez

*

Electric Lime (vert lime)

Electric Steelblue (bleu acier) Electric Aluminium (aluminium)

Electric Red (rouge)

Electric Titan (titane)

Electric Indigo (bleu indigo)

Fr. 229.PETITE, RAPIDE, INTELLIGENTE, ÉCONOME EN ÉNERGIE 16 Grands Crus à choix A

Machines dans la meilleure classe d’efficacité énergétique Système de recyclage Nespresso - www.ecolaboration.com

* Suite à l’achat d’une machine Nespresso automatique entre le 2 avril et le 31 mai 2011, un crédit de Fr. 80.- sera porté sur votre compte au Club Nespresso. Voir modalités de l’offre.


EN MAGASIN

Migros Magazine 18, 2 mai 2011

| 65

8

1

7

2 6 4

3 5

Les gars de la marine

Optez pour un look sportif et marin avec la nouvelle ligne de vêtements pour homme John Adams. Et larguez les amarres!

Comment? Vous ne connaissez pas la différence entre tribord et bâbord? Qu’à cela ne tienne! La nouvelle ligne de vêtements pour homme John Adams fait de tous néophytes un yachtman. La collection se décline en basiques bleu et blanc pour les marins d’aujourd’hui, en t-shirt avec motifs imprimés pour les surfeurs et en polos et chemises à carreaux pour les capitaines. De quoi faire fureur, et ce, de la Côte d’Azur aux Caraïbes. 1. Chapeau de paille à bande, Fr. 9.90

2. Lunettes de soleil Suvasol, Fr. 39.90 3. T-shirt en coton avec motif imprimé, Fr. 24.90 4. Débardeur en coton bio, le lot de deux, Fr. 14.90 5. Bermuda couleur sable, Fr. 24.90 6. Jeans denim, Fr. 69.90 7. Chemise à carreaux en coton, manches courtes, Fr. 34.90 8. Polo, Fr. 39.90 Tous ces articles sont en vente dans les plus grands magasins.


Gran conc d ours

777 p rix gagn à er!

Le lait. Joyeuse fête des mères! www.swissmilk.ch

Concours

À l’occasion de la fête des mères, nous tirons au sort 222 tasses exclusives décorées de cristaux Swarovski® et 555 abonnements d’un an au magazine « Le Menu ». Participation sur www.swissmilk.ch ou par courrier postal. Il suffit de coller le talon sur une carte postale et de l’envoyer à : Fédération des Producteurs Suisses de Lait PSL, «Fête des mères», Case postale, 3024 Berne. Conditions de participation. Délai d’envoi: 9 mai 2011. Toute personne domiciliée en Suisse peut participer, à l’exception des collaborateurs de la Fédération des Producteurs Suisses de Lait PSL. Les prix ne seront pas convertis en espèces. Aucune correspondance ne sera échangée. Tout recours juridique est exclu. En participant au concours, vous acceptez que la Fédération des PSL et ses partenaires utilisent éventuellement vos données à des fins de marketing. Vos données seront traitées en toute confidentialité. (321 005 202)

Expéditeur:

q Madame q Monsieur q J´ai des enfants

Prénom Nom Rue NPA / Localité Courriel Nº de tél. en journée

Date de naissance


EN MAGASIN

Migros Magazine 18, 2 mai 2011

| 67

Légers et fruités Dans l’idéal, les délicieux biscuits au beurre «Romance» de Créa d’Or garnis d’une crème légère à la fraise se dégustent par un aprèsmidi d’été ensoleillé.

Tendres et croquants, avec une délicieuse crème à la fraise: Romance de Créa d’Or, 90 g, Fr. 2.90

D

éguster la première fraise locale est un signe qui ne trompe pas: l’été est de retour. Et en cette saison, les petits plaisirs gourmands du quotidien se doivent d’être aussi légers que la brise estivale. Les biscuits Romance de Créa d’Or, petits sablés en forme de cœur garnis d’une délicate crème à la fraise, arrivent donc à point nommé. Pour cette nouvelle créa-

tion suisse «Romance» de la collection Créa d’Or, l’alliance savoureuse entre le fruité de la fraise, le croquant de l’amande et le fondant du biscuit au beurre, sont parfaits pour une pause douceur l’après-midi. Seul ou avec des amis, ces biscuits sont faits pour accompagner les moments ensoleillés. Sur la table d’un véritable goûter à l’anglaise, ils se grignotent

en refaisant le monde avec sa meilleure amie. Comme tous les produits Créa d’Or, les Buttersnacks ou les Mini Assortiment, ces biscuits en forme de cœur «Romance» sont fabriqués à partir d’ingrédients de grande qualité par Midor AG à Meilen, au bord du lac de Zurich. Ne ratez sous aucun prétexte cette douceur! CS

Mini Assortiment Créa d’Or, 108 g, Fr. 3.90, Buttersnacks Créa d’Or, 125 g, Fr. 3.60


ACTION OFFRES VALABLES DU 3.5 AU 16.5.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK RÉDUCTION SUR TOUS LES PRODUITS NIVEA HAIR CARE ILLUSTRÉS

3 pour 2

3 pour 2

6.90

9.60

au lieu de 10.35

Shampooing en lot de 3 Classic Care 3 x 250 ml

au lieu de 14.40

Shampooing en lot de 3 For Men, Volume Sensation, Beautiful Age 3 x 250 ml

3 pour 2

9.60

au lieu de 14.40

Shampooing en lot de 3 Intense Repair, Diamond Gloss, Nutri Cashmere, Color Crystal Gloss 3 x 250 ml

7.10

Après-shampooing en lot de 2 Intense Repair, Diamond Gloss, Nutri Cashmere, Color Crystal Gloss 2 x 200 ml

www.NIVEA.ch

au lieu de 8.90

Nivea est en vente à votre Migros


EN MAGASIN

Migros Magazine 18, 2 mai 2011

BON & BON MARCHÉ FR. 10.45

Douceur acidulée

NOUVEAU À MIGROS

Mini-format, maxi plaisir

Pourquoi se priver de ce qui est bon? Les célèbres cœurs de France existent désormais en mini-format. Délicieux avec une tasse de café ou comme petit en-cas. Mini cœurs de France, 200 g, Fr. 3.10

Bon pour la tête!

La création White Lemon & Lime de Frey Suprême permet aux amateurs de chocolat de varier les plaisirs. A base de chocolat blanc et d’éclats de citron et de lime, cette spécialité fruitée et rafraîchissante peut aussi être dégustée glacée. Réservez-lui sans attendre une place dans votre réfrigérateur. White Lemon & Lime Suprême, 100 g, Fr. 2.50

Des études scientifiques ont montré que la phosphatidylsérine, un composant essentiel des cellules cérébrales, pouvait stimuler les capacités intellectuelles. IQ Performance d’Actilife en contient 200 mg, ainsi que des vitamines du complexe B qui préservent les fonctions du système nerveux. IQ Performance est donc très indiqué pour les personnes appelées à solliciter leurs neurones au quotidien, comme c’est le cas des étudiants en période d’examen. Il est recommandé d’en prendre deux gélules par jour avec un peu d’eau. IQ Performance Actilife, 30 gélules, Fr. 19.50* * En vente dans les plus grands magasins.

| 69

Quiche aux asperges Repas pour 4 personnes

➔ Mélanger 120 g de gruyère râpé, 3 œufs et 250 ml de crème. Saler et poivrer. Env. Fr. 4.45 ➔ Disposer 50 g de grana padano râpé sur une pâte à gâteau abaissée. Env. Fr. 2.20 ➔ Couper l’extrémité de 400 g d’asperges vertes. Faire revenir à feu moyen dans une poêle avec un peu de beurre pendant environ 5 minutes. Env. Fr. 3.80 ➔ Disposer les asperges sur la pâte et verser la masse. ➔ Cuire à feu moyen durant 30 minutes.

DE SAISON À MIGROS

C’est la fête!

Le mélange Mexico de Party se compose de cacahuètes, de graines de courge, d’amandes et de maïs grillés et épicés. Idéal pour revisiter l’apéritif. Mélange de noix Mexico Party, 150 g, Fr. 2.60

NOUVEAU À MIGROS

+ +


W

20% DE RÉDUCTION OFFRES VALABLES SEULEMENT DU 3.5 AU 9.5. 2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DES STOCKS SUR TOUT L’ASSORTIMENT EXELCAT

2.60

au lieu de 3.25

P. ex. sachets de Ragoût Sélection Exelcat, 4 x 100 g

N’OUBLIEZJAMAIS SON EXELCAT®. CAR VOTRE CHAT SAIT EXACTEMENT CE QU’IL VEUT: DE LA NOURRITURE HUMIDE EXELCAT® AVEC DE LA VIANDE FRAÎCHE ET SAVOUREUSE COMME SOURCE DE PROTÉINES PRÉCIEUSE.

Exelcat est en vente à votre Migros


EN MAGASIN

Migros Magazine 18, 2 mai 2011

| 71

Un petit-déjeuner certifié Max Havelaar: miel de nectar crémeux, 500 g,

Fr. 5.95, jus d’orange, 1 l, Fr. 1.50, café, moulu, 500 g, Fr. 8.30, thé noir, Bio, 20 sachets, Fr. 2.70

Un plus pour tous

Issus du commerce équitable, les produits certifiés Max Havelaar permettent d’améliorer les conditions de vie des petits paysans du sud.

E

n semaine, il est rare que l’on ait le temps de prendre un petit-déjeuner copieux. Le weekend par contre, pas question de lésiner! Café, thé, miel, jus de fruits frais sont au rendez-vous et, cerise sur le gâteau, un beau bouquet de roses trône sur la table dressée avec goût. On se croirait presque dans un hôtel.

En général, les personnes qui aiment jouir ainsi de la vie sont également préoccupées par le sort des autres. Car il ne faut pas oublier que derrière chaque aliment se cachent des êtres humains, des familles et des enfants dont l’avenir est en jeu. Migros propose sous le label Max Havelaar des produits issus

du commerce équitable. Cela permet par exemple à des apiculteurs mexicains qui ne réussissent pas à vendre leur miel dans leur pays d’écouler leurs stocks sur le marché international. Les produits équitables garantissent aux planteurs et aux paysans des prix minimaux et de bonnes conditions de travail. De plus,

la prime Fairtrade permet la construction d’écoles et de fontaines ou la mise en place d’une assistance médicale. DH Le 14 mai, Max Havelaar organise la campagne Fairtrade Breakfast dans le cadre de la Journée internationale du commerce équitable. Sur le sujet, lire aussi l’article en page 10.


EN MAGASIN

Migros Magazine 18, 2 mai 2011

A votre service

| 73

Numéro 1

Quelle est la lessive la plus vendue en Suisse? Total bien sûr! De très nombreux consommateurs en effet apprécient ses propriétés lavantes. Ainsi, la lessive en poudre Total nettoie votre linge en profondeur de 15 à 95 degrés. Lessive en poudre Total, 2,475 kg, Fr. 7.95 au lieu de Fr. 15.90* Corbeille à linge Flowers, avec poignées souples, Fr. 14.80 * Profitez d’un rabais de 50% sur toutes les lessives Total du 3 au 9 mai 2011.

Le duo de choc

En voilà deux qui font la paire! Le nouveau produit de lessive complet écologique M-Plus à la soude naturelle et le nouveau produit de lessive pour le linge de couleur aux extraits de noix de lavage garantissent un linge d’une propreté maximale tout en ayant un impact minimal sur l’environnement. Produit de lessive complet M-Plus, 1,875 kg, Fr. 11.50 Produit de lessive pour le linge de couleur M-Plus, 1,5 l, Fr. 11.50

Une planche extra-large qui ne prend pas de place

«Pour le repassage, tu peux toujours repasser.» Cette phrase, des générations de femmes l’ont entendue! Espérons qu’avec cette planche à repasser extra-large (120 x 40 cm), les hommes se découvrent une soudaine vocation de fée du logis! Compacte, elle ne prend que peu de place. Planche à repasser Basic, Fr. 49.—


74 | Migros Magazine 18, 2 mai 2011

U

n flan aux Malabar, un muffin aux Carambar, un saucisson au Nesquik... en proposant aux deux compères de Kitchen Hero (littéralement héros de la cuisine) de préparer un plat pour Migros Magazine, on ne savait trop à quoi s’attendre. Mais en pénétrant dans l’appartement veveysan, point de squelette suspendu, ou d’araignée prête à passer à la casserole. Au contraire, deux jeunes hommes au naturel (sans maquillage ni déguisements, pour un peu, on ne les reconnaîtrait pas), qui s’apprêtent à s’attaquer à un grand classique, le BLT – pour sandwich bacon, laitue, tomate. Simon Koch, 31 ans, et Laurent Flückiger, 33 ans, alias Simon Cook et Chef Fluck, se sont lancés il y a un an et demi. «Je suis tombé sur un concours de cuisine sur une chaîne allemande, alors même que j’étais en train de préparer le souper. Le vainqueur remportait sa propre émission culinaire. Ça m’a donné l’idée», raconte Simon. «On voulait faire un truc rock’n’roll, avec tout un concept autour de la recette, le décor, les habits et surtout la musique», renchérit Laurent.

Secrets de cuisine

er c’est... Pour vous, cuisin , comme voir s hobbys préférés Laurent: l’un de me tre à plusieurs. prime le plaisir d’ê en ec av , film n un bo s, acheter nouvelles recette Simon: tester de s goûts. rir ituels, découv de des produits inhab at favori? Quel est votre pl é le jambon longtemps, ça a ét t an nd Laurent: pe . enant un peu tout au madère, maint ison. ma te ma to la ttis à Simon: les spaghe génération cettes de sauce de On se passe des re ma famille. en génération dans au monde? z-vous pour rien Que ne mangerie s, le boudin... pe tri s, le cœur, les at ab les t: en ur La t tout goûter. du principe qu’il fau Simon: rien, je pars e? ujours en réserv Qu’avez-vous to yonnaise, ma la de s, s pâte Laurent: du riz, de un concombre. de la moutarde et uce tomate, rédients d’une sa Simon: tous les ing lard. du parmesan, du un repas? us aimé partager Avec qui auriez-vo s). Ou avec re (ri n femme de Simo la ec av t: en ur La pied n, pour lui faire du Scarlett Johansso sous la table. qui a une vie ld Schwarzenegger Simon: avec Arno n accent. royables. J’adore so et un parcours inc

Chaque tournage est minutieusement préparé

Collègues de boulot la semaine, ils sont journalistes, ils se retrouvent le week-end pour popoter ensemble. Tout est minutieusement préparé: le scénario, les dialogues, la recette, le fond sonore. Et parfois même aussi le maquillage et les déguisements. Chaque plat doit être simple et rapide à préparer, en proposant une bonne dose d’originalité. «On part d’un ingrédient insolite, on

prend les idées sur internet, et on les adapte ou on invente en créant un univers autour. Parfois, on doit tester plusieurs fois la recette avant d’arriver au résultat voulu.» Le résultat doit toujours être comestible, quel que soit le degré de folie. Puis, à l’aide d’une petite caméra compacte, ils

Laurent Flückiger (à g.) et Simon Koch: «Le résultat doit toujours être

Bacon, toasts and rock’n’ Les Vaudois Laurent Flückiger et Simon Koch ont créé Kitchen Hero, des épisodes en format la cuisine via des recettes décalées. Démonstration avec un sandwich bacon, laitue, tomate.


CUISINE DE SAISON KITCHEN HERO

| 75

FRIRE les pommes de terre environ 4-5 min. dans l’huile. FAIRE CROUSTILLER le lard dans une poêle antiadhésive sèche. DISPOSER les tomates sur le pain. TARTINER le reste du pain avec la sauce à la mayonnaise.

comestible, quel que soit le degré de folie.»

roll

court diffusés sur le Net, qui réinventent


76 | Migros Magazine 18, 2 mai 2011

Les deux amis ont lancé leur site kitchenhero.ch il y a un an et demi avec des recettes déjantées, mais tout à fait mangeables.

se filment mutuellement. Durée des épisodes: entre une et cinq minutes. Le montage prend ensuite du temps. «On ne veut pas investir dans du matériel plus sophistiqué, ni demander à une tierce personne d’être réalisateur, car on perdrait de notre spontanéité», explique Laurent. Dès la première vidéo postée sur Facebook, les réactions pleuvent. D’abord de leurs amis, puis le cercle s’élargit et ils dépassent aujourd’hui les trente-cinq mille vues sur internet. «On a procédé à de petites améliorations: par exemple, on met des tapis par terre, pour amoindrir l’écho. On gère mieux la lumière naturelle. En regardant d’autres émissions culinaires, on a appris comment manipuler la caméra, pour donner de l’énergie au tout», souligne Simon.

Les thèmes se multiplient: mafia – spaghettis à la tomate et boulettes de viande, avec l’accent rital en prime –, morts-vivants – gelée de fruits en forme de cervelle, avec sous-titres... «Les épisodes qui s’adressent aux geeks (les passionnés d’informatique qui passent la plupart de leur temps devant leur ordinateur) sont ceux qui fonctionnent le mieux. Par-

fois, on a beaucoup aimé une recette, mais elle rencontre moins de succès...»

Cuisine bio et passion

Ils n’ont pas découvert la cuisine en fondant Kitchen Hero. Chez les Koch – au nom prédisposé, cuisinier en allemand – la cuisine est une histoire de famille. Les

«On voulait faire un truc rock’n’roll avec tout un concept autour de la recette, le décor, les habits et surtout la musique»

recettes passent de génération en génération et s’améliorent ainsi. Il en a conservé les saveurs et le plaisir de se mettre derrière les fourneaux, surtout après les vacances. «La cuisine, pour moi, c’est plus qu’un hobby. J’y vois une activité naturelle, relaxante et très créative. J’y passe facilement une heure par jour. D’ailleurs, je cuisine plus souvent que ma femme.» Laurent écoute et s’excuse presque d’y consacrer moins de temps, tout en défendant sa recette d’émincé et ses collections de musique et de tshirts que l’on aperçoit dans tous les épisodes. Dans la salle à manger, les livres de recettes s’accumulent: du simple Croqu’Menu aux ouvrages spécialisés en cuisine américaine... A quand le livre Kitchen Hero? «On attend les propositions des édi-


CUISINE DE SAISON KITCHEN HERO teurs, disent-ils en rigolant. Entretemps, le budget cuisine et gadgets a bien augmenté depuis le début de l’aventure. Quand on voit quelque chose qui nous inspire dans les magasins, c’est difficile de résister.» Dans la cuisine de Simon, on trouve par exemple un verre en forme de Frankenstein, un toaster qui imprime l’image de la Vierge Marie sur le pain, un poivrier en forme de batte de base-ball, un distributeur de serviettes rétro... Des idées pour les prochains épisodes? «Une fondue hawaïenne. Ou peut-être une recette hiphop», imaginent-ils. En attendant, ils ont été sollicités pour le festival Rock-en-Seine, l’automne dernier. Ils ont aussi fait un show aux Docks, à Lausanne, et vont participer à un séminaire sur la cuisine numérique en juin à Paris. «On ne cherche pas forcément ces événements, car on travaille les deux beaucoup. Mais si l’on nous demande, on répond présents.»

| 77

Le BLT façon Kitchen Hero Une recette de Simon Koch et de Laurent Flückiger

Mélanie Haab Photos François Wavre / rezo

www.kitchenhero.ch

Pour les chips 2 dl d’huile de tournesol pour la friture 800 g de patates douces poudre d’ail

De savoureuses recettes sur www.saison.ch Pour s’abonner: 0848 87 7777, abonnements@saison.ch (39 fr. seulement pour 12 numéros)

INGRÉDIENTS POUR 4 PERSONNES

8 grandes tranches de pain de mie 250 g de lard à griller en tranches 1 branchette de romarin 8 cs de mayonnaise 8 rondelles de tomates 1 petite laitue romaine d’env. 150 g

1) Pour les chips, chauffer l’huile à env. 170 °C dans une casserole profonde. Emincer les patates douces en rondelles d’env. 1 mm d’épaisseur à l’aide d’une mandoline. Les frire env. 4-5 min dans l’huile, en procédant par portions. Les retirer à l’aide d’une écumoire et les égoutter sur du papier absorbant. Saupoudrer de poudre d’ail selon les goûts. 2) Entre-temps, faire griller le pain. Faire croustiller le lard dans une poêle antiadhésive sèche. L’égoutter sur du papier absorbant. Hacher fin le romarin. Le mélanger avec la

mayonnaise. Trancher les tomates. Couper la laitue en morceaux de la taille du pain grillé. 3) Pour la finition, disposer la salade puis les rondelles de tomates et le lard sur une moitié des tranches de pain. Tartiner le reste des tranches de pain de 2 cs de sauce à la mayonnaise et les poser, côté sauce, sur le lard en appuyant un peu. Fixer chaque sandwich avec deux cure-dents et les couper en deux en diagonale entre les cure-dents. Servir avec des chips. Préparation: env. 30 min Valeur nutritive Par personne, env. 25 g de protéines, 61 g de lipides, 75 g de glucides, 4000 kJ / 950 kcal


78 | Migros Magazine 18, 2 mai 2011

PETIT PRÉCIS CULINAIRE

Un pur bonheur

Plus la teneur en cacao est élevée, meilleur est l’effet du chocolat sur la santé. Sonja Leissing, rédactrice spécialisée, nous explique pourquoi.

V

oici une nouvelle plus que réjouissante: le chocolat noir n’a pas seulement des effets positifs sur le moral, mais aussi sur le cœur! Une quantité de 40 g déjà, avec une teneur de plus de 70% de cacao, permet de dilater les vaisseaux coronariens et favorise l’activité des plaquettes sanguines, comme l’atteste une étude de l’hôpital universitaire de Zurich. Des spécialistes allemands en nutrition ont de plus observé durant dix ans le mode de vie et l’état de santé d’un groupe de 19 300 personnes âgées entre 35 et 65 ans. Or, celles qui consommaient environ 7,5 g de chocolat noir par jour en moyenne – ce qui correspond à un carré de chocolat – avaient une tension artérielle plus basse que les autres. Elles avaient par conséquent un risque de 39% inférieur de subir un infarctus ou une attaque cérébrale. Pas question pour autant de se jeter sans réserves sur le chocolat! Car les excès sont aussi néfastes pour la santé que pour la ligne.

La Suisse et la Belgique, les deux patries du chocolat

En matière de consommation de chocolat, les Suisses viennent en tête des pays européens, avec près de 11,9 kg par personne et par année. En 2010 ce ne sont pas moins de 86 537 tonnes de chocolat que les Helvètes ont croqué – sans compter le cacao et le chocolat en poudre. Les Allemands l’apprécient aussi de leur côté, car ils n’en mangent pas moins de 9,29 kg par année. Il est surprenant de constater en revanche que la consommation de chocolat des Français se monte à peine à 4,3 kg par année, tout comme celle des Belges qui se si-

Chocolat blanc

Le plus doux: ce chocolat ne contient pas de cacao, mais seulement de la poudre de lait, du sucre et du beurre de cacao. Légendes et racontars: contrairement à une légende bien répandue, il n’existe aucun lien entre la consommation de chocolat et les éruptions d’acné. En cuisine: ce chocolat se prête à merveille pour la décoration des gâteaux ou des pralinés foncés. Il fond rapidement et donne une touche raffinée aux tourtes, biscuits, crèmes et sauces au chocolat.

tue également loin derrière celle des Helvètes, bien que la Belgique soit l’autre patrie du chocolat. Pourtant, le métier de chocolatier est depuis longtemps assorti d’une formation reconnue en Belgique comme en France, ce qui n’est pas le cas en Suisse.

Le chocolat: encore insolite dans nos cuisines

C’est à Berne que Rudolph Lindt a mis au point le procédé de conchage, une méthode de brassage particulière qui permet de donner au chocolat son caractère onctueux et fondant. Le Vaudois François-Louis Cailler a fondé la première fabrique de chocolat, et c’est en 1875 que Daniel Peter et Henri Nestlé ont lancé le chocolat au lait sur le marché. A la fin du XVIIIe siècle, le Néerlandais Coenraad Johannes van Houten, est parvenu par un procédé de pressage à extraire la partie solide du beurre de cacao et à la moudre. C’est d’ailleurs encore aujourd’hui la méthode que l’on utilise pour produire la poudre de cacao. Au Mexique et en Afrique, la cuisine à base de chocolat est chose courante. Mais en Europe peu osent s’aventurer à utiliser cet ingrédient. C’est le cas des chocolatiers Fassbender & Rausch par exemple, qui ont ouvert à Berlin le premier restaurant d’Europe spécialisé dans le chocolat. Les gourmets peuvent y découvrir divers mets confectionnés avec cet ingrédient, comme le velouté de potimarron épicé au gingembre et relevé avec du chocolat au lait. Laissez-vous tenter par cette expérience culinaire. Vous trouverez de nombreuses recettes savoureuses sur www.saison.ch.

Chocolat au lait

L’irrésistible: ce chocolat contient une grande quantité de lait et il est un des plus appréciés, sans doute pour sa douceur et son caractère onctueux. Du fait de sa haute teneur en lait, il fournit aussi une plus grande quantité de calcium à l’organisme. Histoire du chocolat: les fruits du cacaotier ont été utilisés pour la première fois il y a 3500 ans par les Olmèques, une peuplade vivant à proximité du golfe du Mexique. Le premier chocolat a été bu à la cour espagnole en 1544. En cuisine: ce chocolat est le préféré des enfants qui le croquent volontiers sous forme de dessert ou de friandises.


CUISINE DE SAISON CHOCOLAT

| 79

ASTUCES

Tout pour une choco-party

Comme décoration sur un gâteau, comme praliné ou comme bouchée gourmande, le chocolat est toujours le roi de la fête.

Chocolat noir

Le plus noble: c’est la teneur en cacao qui détermine la couleur. Il existe un très grand choix de chocolats contenant plus de 70% de cacao: fourré au caramel, épicé à la cardamome, au poivre, au chili, etc. Bon à savoir: le cacaotier peut atteindre entre quatre et quinze mètres de hauteur. Ses fruits sont coupés à la machette directement sur la branche. En cuisine: le chocolat noir accompagne très bien les viandes ou le poulet.

Sac à douille pour réaliser des truffes aux formes parfaites, 34 cm, Fr. 7.90

Les cœurs en chocolat séduisent tous les convives. Moules en silicone, 1 pièce, Fr. 7.90

Chocolat de ménage

Le plus sain: ce chocolat est celui qui a la plus haute teneur en cacao. Un bon nappage contient environ 70% de cacao et de beurre de cacao, voire jusqu’à 90% pour certaines sortes plus âpres. Le saviez-vous? Les anciens Mayas appelaient le cacao «ka-ka-wa». En cuisine: le chocolat de ménage est idéal pour relever une sauce, car son arôme est puissant mais il est très peu sucré.

Photos Florapress (2), Keystone (1), ddp Image Stock (1)

Avec ces moules colorés, c’est un jeu d’enfant de confectionner des pralinés. Moules en papier, Fr. 3.90

Le nappage donne la touche finale. Ce bol en inox se prête bien pour faire fondre le chocolat de couverture, Fr. 22.50


La plus belle des preuves d’amour.

Un Baci est un doux baiser composé d’une noisette enveloppée de crème de gianduja très fine et d’un soupçon de chocolat noir. Chaque Baci est spécial, car il cache à l’intérieur un message qui vient du cœur.

Baci Heart Box, 143g

Baci est en vente à votre Migros


Migros Magazine 18, 2 mai 2011

VOTRE RÉGION MIGROS GENÈVE

| 81

Préparer l’avenir aujourd’hui!

Communes, entreprises et associations mettent sur pied de nombreux événements à l’occasion du Festival du développement durable qui se déroule du 12 au 15 mai. Migros Genève s’y joint et vous invite à jardiner bio.

Les pots de menthe verte bio de Bruno Verdonnet sont en vente dans les magasins de Migros Genève sous le label De la région.

L’exploitation Verdonnet-Bouchet à Troinex cultive des plantes aromatiques et des fleurs bio labellisées De la région.

C

ette année à nouveau, la manifestation bien connue des Genevois s’installe durant quatre jours dans divers lieux du canton, afin d’informer, sensibiliser et proposer des animations en lien avec le développement durable. Communes, entreprises et associations vous invitent à partager leurs préoccupations et leurs solutions dans des domaines aussi divers que l’énergie, la mobilité, l’agriculture de proximité ou la solidarité internationale. Des visites sont organisées autour de bonnes pratiques en matière de développement durable chez Caran d’Ache, Partage, Serbeco ou à la Fondation des services d’aide et de soins à domicile. La commune de Chêne-Bourg expose des instruments de musique réalisés en matériaux de récupération, Versoix commente

des balades au fil de l’eau, Bernex tient son marché du terroir et Meyrin son rallye du développement durable. Samedi 14 mai, Uni-Mail accueille plus de 70 stands, ateliers, films et spectacles présentés par des établissements scolaires, l’UNIGE, les HES SO Genève, des départements et services de l’Etat, des communes genevoises, des associations, des ONG, des organisations internationales et des fondations sur le thème «l’école prépare l’avenir: éducation en vue d’un développement durable».

Du local et du bio dans votre jardin et vos bacs!

Fidèle à la manifestation depuis sa première édition, Migros Genève met en évidence l’univers du jardin durable. Du 12 au 14 mai, elle présente au MParc Praille une sélection de fleurs de la région, plantes aromatiques et

plantons bio, terreaux climatop, bio et de compost genevois, ainsi que des engrais bio. Informations, conseils de professionnels et jeu concours vous permettent de vous renseigner et de vous amuser, avant de choisir. Parmi les plantes fleuries produites dans la région, pétunias, dahlias, géraniums et œillets vous permettront d’égayer balcon ou jardin. A moins que vous ne vous laissiez tenter par le vaste choix de plantes aromatiques bio de la région, telles que ciboulette, sauge, basilic, coriandre ou estragon. Au potager, à vous les plantons d’aubergine, épinard, melon, poivron, cornichon ou tomate! Ils sont bio et de la région. Toutes ces plantes sont issues de productions biologiques certifiées, appliquant strictement les directives de l’association suisse des organisations d’agriculture biologique (Bio Suisse).

Les terreaux bio, quant à eux, sont exempts de tourbe et homologués par l’Institut de recherche de l’agriculture biologique en Suisse (FiBL); les engrais bio sont également agréés par le FiBL. Outre une production en harmonie avec les cycles de la nature, il s’agit de préserver la fertilité naturelle des terres et de protéger préventivement les plantes au lieu d’avoir recours à des produits phytosanitaires de synthèse. Limiter le transport en choisissant des produits de la région, renoncer aux produits chimiques en favorisant des matières organiques d’origine végétale ou animale, stimuler les micro-organismes comme agents actifs naturels, redécouvrir le plaisir d’observer les rythmes naturels, voilà quelques pistes à privilégier pour un jardin ou des bacs durables! Anne-Marie Gisler

Programme complet www.festivaldd.ch


TOUT LE MONDE DESCEND À BALEXERT

JEUDI 5 MAI

EXCEPTIONNEL !

16% DE RÉDUCTION* SUR TOUS VOS ACHATS

À MIGROS BALEXERT

* Ne sont pas concernés: Restaurant Migros, prestations de service, produits Oh! Box, taxes de recyclage, E-loading, cartes téléphoniques, cartes cadeaux, vignettes vélo, billets de spectacle, non cumulable avec des bons 10% et autres promotions exprimées en %. Cartes acceptées: M-Card, Postcard, Maestro, Visa, Mastercard, American Express, JCB Société coopérative Migros Genève


VOTRE RÉGION MIGROS GENÈVE

Migros Magazine 18, 2 mai 2011

| 83

Trier ses déchets, un geste facile et utile!

En partenariat avec Migros Genève et Transvoirie SA, la Ville de Genève lance dès le 4 mai une campagne et un concours en faveur d’un tri responsable.

D

ès le 4 mai, une animation itinérante sensibilise les habitants de la Ville à l’importance de bien trier ses déchets et de les recycler. Un concours ludique est organisé. Il permet à chacun, petit ou grand, de vérifier ses connaissances en matière de recyclage de papier, carton, verre, PET ou piles (lire ci-dessous les dates, heures et lieux de participation). Jusqu’à épuisement du stock, tous les participants reçoivent un superbe Sakatri, sac ingénieux qui facilite le tri des déchets à la source. Un tirage au sort départagera trois heureux gagnants, qui seront invités jeudi 9 juin et recevront leurs prix – des bons d’achat Migros valant respectivement 150, 100 et 50 francs – des mains du magistrat en charge du Département de l’environnement urbain et de la sécurité, Pierre Maudet, en présence du directeur de Migros Genève, Guy Vibourel. Anne-Marie Gisler

Déchetterie de la place de la Navigation: la basket géante symbole du recyclage du PET.

Donner une seconde vie aux objets A quoi sert le tri des déchets? Des déchets non triés partent à l’incinération. En les triant, chacun évite de brûler des matières qui pourraient être réutilisables, comme le papier ou le PET. En effet, un vieux journal peut revivre sous la forme d’une boîte à œufs. Et des bouteilles en PET peuvent se transformer en baskets, pulls polaires ou parachutes. Le tri des déchets permet aussi d’empêcher des pollutions inutiles.

En amenant les piles et les accumulateurs aux déchetteries prévues à cet effet ou aux points de vente, le consommateur s’assure que les métaux lourds qui les composent en partie seront récupérés et réutilisés comme matière première. Et qu’ils ne souilleront ni l’air, ni le sol, ni l’eau! Enfin, le tri et le recyclage des déchets permettent de limiter l’utilisation des ressources et de contribuer aux économies d’énergie.

Saviez-vous que les couvercles de bocaux ou les capsules de bouteilles se récupèrent avec l’aluminium? Le recyclage de l’aluminium, précisément, permet d’économiser près de 95% d’énergie. Quant au papier recyclé, il nécessite pour sa fabrication vingt fois moins d’arbres, cent fois moins d’eau et trois fois moins d’énergie que le papier blanc. Et que dire du verre, qui se recycle à l’infini… Trier ses déchets c’est facile, utile et responsable!

Concours Sakatri

Pour concourir, il suffit de répondre à quatre questions sur le tri des déchets. Rendez-vous de 10 heures à 16 heures les mercredis 4 et 11 mai ainsi que le samedi 14 mai à la déchetterie de la place de la Navigation; samedi 7 mai au supermarché Migros de Plainpalais-Centre; mercredi 18 mai à Migros Cornavin-les-Cygnes; samedi 21 mai à Migros PlanèteCharmilles.


ÉCONOMISEZ AU BRICO-LOISIRS NYON ET AU BRICO-LOISIRS CHÊNE. ACTION VALABLE LE VENDREDI 6 MAI 2011 BRICO-LOISIRS NYON - CHEMIN DE LA FONTAINE 5 - 1260 NYON BRICO-LOISIRS CHÊNE - PLACE DE LA GARE 2 - 1225 CHÊNE-BOURG

10% DE RÉDUCTION* SUR TOUS VOS ACHATS

* Ne sont pas concernés: Restaurant Migros, prestations de service, produits Oh! Box, taxes de recyclage, E-loading, cartes téléphoniques, cartes cadeaux, vignettes vélo, billets de spectacle, non cumulable avec des bons 10%, bons collaborateurs et autres promotions exprimées en %. Cartes acceptées: M-Card, Postcard, Maestro, Visa, Mastercard, American Express, JCB


VOTRE RÉGION MIGROS GENÈVE

Migros Magazine 18, 2 mai 2011

| 85

À L’AFFICHE

Spectacles

Noëlle Châtelet, auteur de «La Dernière Leçon».

Photo DR

«La Dernière Leçon», d’après Noëlle Châtelet. Adaptation: Gérald Chatelain; interprétation: Catherine Rétoré. Théâtre Forum Meyrin, ma. 3 et me. 4 mai à 20 heures. «La Promenade du roi», un spectacle de Guy Jutard. Théâtre des Marionnettes de Genève, du me. 4 au di. 22 mai. Dès 4 ans. Didier Squiban Duo / Malcolm Braff solo, jazz. Bâtiment des Forces motrices, sa. 7 mai à 20 h 30. London Symphony Orchestra, direction: Valery Gergiev. Soliste: Emanuel Abbühl, hautbois. Œuvres de Chtchedrine, Mozart, Tchaïkovski. Victoria Hall, me. 18 mai à 20 h 30. «La Belle de Cadix», opérette de Francis Lopez, réédition en première suisse. Théâtre du Léman, sa. 14 mai à 20 h 30. Imany, soul folk. Epicentre, sa. 14 mai à 20 h 30. «Rabelais, la nuit», mise en scène de Serge Martin. Théâtre de la Parfumerie, du ma. 17 mai au sa. 18 juin. «Le temps des reprises», reprises de spectacles d’improvisations théâtrales. Théâtre Le Caveau, du je. 19 au di. 29 mai 2011. Billetterie: Service culturel Migros, rue du Prince 7, à Genève. Tél. 022 319 61 11; ouvert du lu. au ve. de 10 heures à 18 heures.

Petit champion deviendra grand

Mardi 17 mai dès 18 heures, les Genevois intrépides s’élanceront au Bout-du-Monde.

Les enfants qui courent très vite ont rendezvous mardi 17 mai au stade du Bout-duMonde pour participer au Migros Sprint.

O

rganisé par Swiss Athletics en collaboration avec les associations régionales et les clubs d’athlétisme locaux, Migros Sprint est l’un des plus grands projets de relève sportive de Suisse. Il vise à transmettre aux enfants la passion de la course et de l’exercice physique. Chaque année, il offre la possibilité à plus de 50 000 jeunes de 7 à 15 ans de vivre l’ambiance d’une compétition. Sponsor en titre de cette compétition, Migros contribue à rendre la manifestation attrayante en organisant de nombreuses offres et activités sur place, notamment sous les couleurs de SportXX et Farmers. Les coureurs de la région genevoise participeront à une course de qualification mardi 17 mai au stade du Bout-du-Monde. Quelque 150 filles et garçons sont déjà en lice. Dès 18 heures, sur 50, 60 ou

80 mètres, ils tenteront de décrocher la première place dans leur catégorie. Les plus rapides se mesureront ensuite à la finale suisse samedi 17 septembre à Kreuzlingen en Thurgovie. De plus, tous les finalistes du Migros Sprint âgés de 12 à 15 ans pourront participer à une semaine dans un camp d’entraînement. Organisée durant l’été 2012, cette semaine sera l’occasion rêvée pour améliorer sa technique de sprint grâce aux conseils d’entraîneurs professionnels de Swiss Athletics. Qui peut participer au Migros Sprint? Tous les garçons et les filles habitant en Suisse nés entre 2004 et 1996. Ils sont les bienvenus même s’ils ne font pas partie d’une société. Il y a une catégorie par année de naissance. Les filles et les garçons ne courent pas ensemble et sont classés séparément. Seuls

Infos

Infos: www.migros-sprint.ch et www.satus-geneve.ch ainsi qu’auprès de Hans Thurnherr, tél. 022 348 45 11. Inscriptions: par mail à hthurnherr@swissonline.ch jusqu’au 9 mai ou sur place au moins une heure avant le départ de la course. Indiquer nom, prénom, sexe (m/f) et année de naissance. Le Migros Sprint est organisé par Satus Athlétisme pour le compte de Swiss Athletics.

les enfants nés entre 2001 et 1996 participeront à la finale suisse. Mardi soir 17 mai au Bout-duMonde, on pourra également assister au meeting du soir Satus avec des compétitions de course, de saut en longueur, de lancers du javelot et du poids. Une petite restauration est prévue pour les sportifs et leurs supporters. A vos marques! Prêts? Partez! R.P.


86 | Migros Magazine 18, 2 mai 2011

Au régime? oui, mais… L’été approche et, du coup, on compte ses bourrelets. Comment s’en débarrasser et surtout ne plus jamais les retrouver? Quelle(s) méthode(s) utiliser? Conseils éclairés d’un spécialiste.

I

l faut bannir le mot régime pour préférer les termes d’alimentation équilibrée, car on confond souvent régime avec folie!» déclare Alain Golay, diabétologue et médecin-chef du Service d’enseignement thérapeutique pour maladies chroniques, diabète et obésité aux Hôpitaux universitaires de Genève (HUG). Le spécialiste peste contre les nouvelles modes, telle la privation d’hydrates de carbone (farineux), qui crée des carences et qui reste «idéal pour reprendre rapidement du poids… Le cerveau constate qu’il y a un manque, donc commande de manger. Un mécanisme de survie: le corps se défend en donnant faim. Plus un régime est restrictif, plus il poussera à regrossir.» Les produits allégés, il n’y croit pas non plus. «Les gens pensent que ces aliments ne cachent aucune graisse et en mangent en plus grande quantité. Ce qui est contre-productif.» Unique certitude: hommes et femmes demeurent inégaux face à un régime. Mesdames prennent plus facilement des rondeurs que Messieurs, car elles brûlent moins les graisses. «C’est pourtant chez les hommes que l’on trouve le plus de patients obèses, souligne le Dr Alain Golay. Les femmes s’occupent davantage de leur poids. Elles compensent par des activités phy-

siques. Le véritable traitement miracle, c’est bouger.» Son credo: la reprise en main. Seule une modification, progressive, des habitudes alimentaires et sportives conduit à une perte de poids durable. «Il est également nécessaire de pratiquer les changements qui coûtent le moins cher psychologiquement. Selon sa personnalité, son entourage.» S’occuper du mental a permis à la Suisse de diminuer la progression de l’obésité, «ce qui fait d’elle l’un des premiers pays au monde à réussir dans cette voie». A bon entendeur. Virginie Jobé

A lire: «Maigrir sans stress», Pr. Alain Golay, Ed. Payot.

Femmes et hommes sont inégaux face aux régimes.


VIE PRATIQUESANTÉ

| 87

Du sport à tout moment

Photos TV-yesterday / Getty / Istockphoto / Keystone / Vario / bab.ch

Oui, il y a le vélo, qui fait prendre l’air, travailler le cœur, muscle les gambettes, les fessiers, les abdos et le dos; la course à pied, pour se calmer, se tonifier, se débarrasser des toxines, perdre des litres d’eau; le fitness, seul ou en groupe, avec ou sans engin, etc. Mais il y a aussi des petits gestes au quotidien qui permettent de se bouger dans n’importe quelle situation. Par exemple en cuisine, ce biotope de perdition des gourmands. Pendant que les pâtes cuisent, pourquoi ne pas faire des pompes debout contre le mur, jongler avec des tomates, soulever des casseroles comme s’il s’agissait d’haltères? Sous la douche ou en faisant la vaisselle, rentrer le ventre, étirer son corps en se mettant sur la pointe des pieds, pendant dix secondes, poser, recommencer. Le brave habitant du sixième étage utilisera ses jambes plutôt que l’ascenseur, en sautant une, deux, voire trois marches. Au bureau, les exercices ne manquent pas non plus: sur sa chaise, soulever les jambes, parallèles au sol, bloquer sa respiration dix secondes, reposer les jambes en expirant (à essayer devant la télé aussi); répondre au téléphone debout, sur la pointe des pieds; en feuilletant un

De nombreux gestes au quotidien permettent de faire de l’exercice. dossier, tenir sa bouteille d’eau à bout de bras, d’abord le gauche, puis le droit. Avec un peu d’imagination, on arrive même à y prendre plaisir...

Infos: www.linternaute.com/sport/ pratique/astuces-pour-faire-du-sportsans-effort

Pilules «miracle» et substituts de repas: dangereux? Sur le marché des médicaments, il existe une multitude de coupe-faim, diurétiques, laxatifs, bloqueurs et autres brûleurs de graisse. De même du côté des substituts de repas, à consommer sous forme liquide, solide, en barre, en soupe, etc. Ce qu’en pense le Pr. Alain Golay: «Les seuls médicaments qui ont fait l’objet de recherches sérieuses sont le Xenical et la pilule Alli, qui inhibent l’absorption des graisses. A n’utiliser qu’en cas de surpoids et sous contrôle médical! Ce qu’on appelle laxatif et diuréti-

que: un scandale! On n’évacue pas d’huile par l’urine ou les selles. Le coupe-faim n’existe pas. Sous ce nom, on vend des drogues dangereuses qui provoquent des dépendances. Quant aux substituts de repas, ils sont uniquement conseillés aux patients qui ne peuvent s’alimenter autrement. Car celui qui s’astreint à un régime «pour un moment» reprendra très vite du poids.»

Lire la suite en page 89

Les pilules pour maigrir ne doivent être prises que sous contrôle médical.


Tenue légendaire, cheveux soyeux, s’élimine au plus léger brossage.

Points CUMULUS multipliés par 20 sur toutes les laques Elnett de L’Oréal. Valable du 3.5 au 16.5.2011

La laque des stars. La star des laques.

Freida Pinto

L’Oréal Paris est en vente à votre Migros


VIE PRATIQUE SANTÉ

Migros Magazine 18, 2 mai 2011

| 89

Maigrir avec la nature ➔ Phytothérapie Pour les amoureux des plantes, la phytothérapie présente des solutions naturelles qui aident à perdre du poids. Les feuilles d’olivier, sous forme de gélules ou en tisane, aideraient à combattre non seulement l’hypertension mais permettraient aussi de maigrir. Semble-t-il sans effets secondaires, comme le tubercule de konjac. Cette plante d’origine japonaise, en gélules, modère l’appétit. Thé vert et maté (infusion créée par les Indiens Guaranis) ont des vertus amaigrissantes. Tous deux auraient la capacité de brûler les graisses et contiennent des antioxydants. On les consomme en tisane ou en gélules. Leur point faible: ils peuvent provoquer une nervosité excessive. Bien évidemment, avant de choisir l’une ou l’autre de ces plantes, il est nécessaire de demander conseil à un spécialiste. Infos: www.creapharma.ch/pl_regime. htm

Les pommes permettent de calmer sa faim sainement. ➔ Coupe-faim naturels «Mangez des pommes»: ce slogan mis dans la bouche de Jacques Chirac par «Les Guignols de l’info» sur Canal+ était plutôt bien vu. Lorsqu’on a un petit creux, une Golden ou une Granny Smith paraît tout indiquée. C’est bon, bénéfique contre les maladies cardiovasculaires, peu calorique. De plus, avaler deux à trois pommes par jour entraîne une baisse du taux de mauvais cholestérol. Les protéines végétales coupent également la faim: fèves, lentilles, haricots, champignons. Comme le blanc d’œuf ou encore les yogourts nature. Les soupes et les bouillons (sans ajout de matières grasses) aident à calmer la faim. Sans oublier bien sûr, quand on n’a rien de mieux à se mettre sous la dent, le grand verre d’eau. Infos: www.doctissimo.fr (Minceur)

Le thé vert a des vertus amaigrissantes.

De mémoire d’historien, les femmes ont toujours couru après une taille fine.

Petit historique des régimes A la base réservés à une élite, aux nobles et aux moines en quête d’ascèse spirituelle, les régimes ont commencé à se diffuser au XIXe siècle dans la bourgeoisie, «une classe dont l’embonpoint est de plus en plus montré du doigt, remarque Salvatore Bevilacqua, socio-anthropologue et chercheur à l’Institut universitaire d’histoire de la médecine et de la santé publique de Lausanne. Avec l’ère industrielle, la longue histoire de pénurie alimentaire de l’homme prend fin et naît, en Amérique du Nord et en Europe, une société de consommation qui va permettre à des fractions toujours plus larges de la population de satisfaire ses besoins nutritionnels tout en améliorant son espérance de vie. Mais généralisant aussi les problèmes liés à l’excès alimentaire et à la sédentarité que nous connaissons aujourd’hui.» Si, au Moyen Age, les hommes massifs avaient la cote, les femmes, elles, ont toujours couru après une taille fine. Même lorsqu’elles ont acquis leur indépendance. «Après avoir enduré quatre siècles de régime (ou torture) du corset, le corps de la femme se libère au début du XXe. Mais, comme l’explique l’historien Georges Vigarello, au fourreau de métal, de cuir ou d’étoffe succède le «corset de chair»: la musculature. Si la femme n’a plus à souffrir de

l’oppression d’une cage matérielle, elle ne peut se relâcher pour autant, car les canons de beauté féminins ne tolèrent pas les formes trop généreuses.» D’où le boom des régimes minceur au début du siècle passé. «On assiste à une «lipophobie», une forte stigmatisation du gros et du gras. Le désir d’être mince découle d’une volonté de s’approcher des canons esthétiques de notre société, mais aussi de l’idée que contrôler son poids est un devoir moral.» Tous les moyens sont bons pour y arriver: régime Cohen, Hollywood, Mayo, Dukan, Atkins, etc. On va même chercher du «nouveau» chez nos ancêtres, par exemple avec le régime paléolithique: «Une alimentation inspirée par les chasseurs-cueilleurs qui bannit les produits dénaturés par l’homme, notamment les produits laitiers, les céréales, le sucre, révèle le socio-anthropologue. On s’intéresse aux diètes empruntées aux peuples lointains ou du passé comme si ces derniers vivaient dans un éden nutritionnel préservé des maux et perversités de notre modernité.» A tel point, ajoute-t-il, que le régime méditerranéen est inscrit depuis 2010 au patrimoine culturel immatériel de l’Unesco.

Infos sur la Suisse et la nutrition: www.sge-ssn.ch/fr.html


90 | Migros Magazine 18, 2 mai 2011

Porrentruy, dans les pas des princes-évêques et des dinosaures

La ville ajoulote et sa région peuvent se targuer d’un passé culturel et animalier hors du commun. Visite guidée en remontant les siècles.

C

hristo in pauperibus (au Christ parmi les pauvres). L’inscription latine surmonte le portail ouvragé de l’Hôtel-Dieu. C’est ici, dans la Grand-Rue, que depuis la fin du XVIIIe siècle les sœurs hospitalières soignaient corps et âmes des miséreux et des malades, à la condition qu’ils soient bourgeois de Porrentruy. Pas dans un vulgaire hospice, mais dans un édifice baroque aux allures d’un hôtel particulier cossu, réalisé par l’architecte des princes-évêques, Pierre-François Paris, et qui vaut aujourd’hui comme l’un des plus beaux hôtels-Dieu de Suisse. En 1527, fuyant la Réforme, l’évêché de Bâle s’est installé officiellement à Porrentruy. Sous l’influence de la noblesse ecclésiastique, qui régnera jusqu’à l’arrivée des Français et de la Révolution, en 1792, la cité ajoulote gagne en importance sur les plans intellectuel etculturelets’embellit.Aujourd’hui encore, les traces de ce passé sont inscrites dans les murs de la petite ville (7000 habitants). Il suffit de lever le nez et de pousser les bonnes portes.

La pharmacie, un petit bijou de marqueterie

Point de départ, la pharmacie, un petit bijou de marqueterie situé au rez-de-chaussée de l’Hôtel-Dieu. Déjà sur les plans de 1761, la pièce et son aménagement tel qu’on le découvre aujourd’hui date du milieu du XIXe siècle. Entièrement boisée, la pharmacie était utilisée par les sœurs hospitalières pour fabriquer les médicaments. Exactement 241 pots de verre et de porcelaine de Limoges trônent sur les étagères. Plus bas, l’herboristerie se décline en quatre rangées de tiroirs. Pour leurs préparations, les sœurs avaient ainsi recours au soufre, à

Porrentruy vue depuis la cour du château des princes-évêques. La cité se trouva sous leur domination durant plus de 250 ans.

l’écorce d’orange, mais employaient aussi de l’éther, de l’opium et même de la poudre de serpent comme en témoignent les étiquettes. «Longtemps, l’établissement a vécu presque en autarcie, raconte Anne Schild, conservatrice. Les sœurs faisaient aussi la cuisine, la lessive; dans la cour, on trouvait des vaches, des cochons, des poules.» La pharmacie a servi jusqu’en 1956, année

de fermeture de l’hôpital, devenu trop vétuste. Aujourd’hui l’HôtelDieu est le musée de la ville et abrite les collections d’art et d’histoire. Concierge de l’établissement, Vincent Hammel est surtout un passionné d’histoire et un collectionneur impénitent de tout ce qui se rapporte de près ou de loin à sa localité. Notre guide du jour emprunte la rue de l’Eglise et s’arrête

devant une grille. Nous sommes à l’entrée d’une «gasse» ou «ruelle». Petit passage étroit entre deux alignées de façades. «Elle servait de coupe-feu mais aussi d’égout à ciel ouvert», explique-t-il tout en tournant la clé dans la serrure. Son accès est réservé aux touristes accompagnés. «Ça n’était lavé que lorsqu’il pleuvait. Ces ruelles ont servi jusque vers le milieu du XIXe puis on


PLEIN AIR PORRENTRUY 91 |

Guide du voyageur: Office du tourisme: dans la cour de l’Hôtel-Dieu: 032 420 47 72; www.juratourisme.ch l’Office du tourisme propose des visites guidées et circuits. On peut aussi faire le tour de la ville tout seul en se munissant d’un petit document informant sur les curiosités principales.

A gauche, l’entrée de l’Hôtel-Dieu, qui compte aujourd’hui parmi les plus beaux de Suisse. A droite, une «gasse», ancien égout de la ville.

La célèbre pharmacie de l’Hôtel-Dieu et ses 241 pots de verre et de porcelaine. Son aménagement tout en bois remonte au milieu du XIXe.

s’est rendu compte qu’elles étaient des nids à microbes.» Et pour cause: Sur les structures de pierre dépassant des murs étaient posées les toilettes. Les excréments mais aussi les eaux sales tombaient directement dans la gasse. On ressort quelques dizaines de mètres plus loin. Bientôt l’église Saint-Pierre, un vestige de rempart puis l’ancien Collège des Jésuites appa-

Le marché du jeudi, à la rue des Malvoisins, artère la plus animée de la petite ville.

Où manger, où dormir: Plusieurs adresses, parmi lesquelles: ➔ La Brasserie des Deux-Clés. Ancien établissement datant de 1782, tout en enfilade. Terrasse. Mets de brasserie. Le soir, le restaurant propose de la viande sur gril. Rue des Malvoisins 7; 032 466 18 31 www.juragourmand.ch ➔ Plus branché, chez Steph. Bar, lounge, resto, chambres d’hôte aussi. Grande-Rue - Porrentruy 032 466 88 30 www.chezsteph.ch ➔ le site de Réclère offre diverses possibilités de logement originales à destination des familles: bungalows, yourtes, camping, etc. Renseignements: www. prehisto.ch et 032 476 61 55 Date à ne pas manquer à Porrentruy: Le second week-end de novembre, on y célèbre la Saint-Martin où le porc est traditionnellement à l’honneur. Grand marché à Porrentruy, réunissant les produits du terroir. Spécialités d’Ajoie: ➔ La damassine: eau-de-vie tirée de la damassine, petite prune rouge. Le terroir d’origine de la damassine est le canton du Jura et notamment l’Ajoie, riche en vergers. ➔ La saucisse d’Ajoie: elle est composée d’un mélange de deux tiers de viande de porc et d’un tiers de lard haché et assaisonnée au cumin. La saucisse fait partie intégrante du menu de la Saint-Martin.


ACTION OFFRES VALABLES SEULEMENT DU 03.05 AU 16.05.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

5.90

au lieu de 7.90

Gel douche 2x250ml Le Petit Marseillais Extra Doux Amande Douce Fleur d‘Oranger Lait Vanille Miel de lavande Verveine Citron

5u.l9ieu0de 7.90

a l x250m uche 2 Gel do Marseillais t Le Peti oux D a tr E Ex HOMM POUR & agrumes e th n Me 2en1 cade Bois de

*En vente uniquement dans les plus grands magasins Migros des coopératives VD, GE, VS et NE/FR.

Le Petit Marseillais est en vente à votre Migros


PLEIN AIR PORRENTRUY 93 |

Migros Magazine 18, 2 mai 2011

raissent, avec, en contrebas, son jardin botanique. Accueillant aujourd’hui les lycéens du canton du Jura, l’établissement voit le jour à la fin du XVIe siècle, sous l’impulsion du plus influent des princes-évêques que Porrentruy ait jamais connus, Jacques-Christophe Blarer de Wartensee. Grâce à lui, la cité bruntrutaine hérite entre autres d’une collection dans le domaine des sciences naturelles ainsi que d’une bibliothèque. On se laisse glisser le long de la rue des Annonciades et des Malvoisins pour rejoindre le faubourg de France au bout duquel se dessine la dernière des quatre portes de la ville encore debout. «Du temps des princes-évêques, le personnel rattaché à la cour vivait ici. Puis, bien plus tard, au début du XXe, c’était un quartier mal famé, celui des miséreux. Il y eut plusieurs meurtres», raconte Vincent Hammel.

Notre guide du jour, le Bruntrutain Vincent Hammel, passionné d’histoire.

Depuis la tour Réfous, vue sur la ville

Au-dessus de nous trône le château, ex-résidence de l’évêché. Le bâtiment abritant les tribunaux cantonaux ne se visite pas. En revanche, depuis sa cour ainsi que depuis la tour médiévale Réfous (XIIIe), le point de vue sur la ville, le MontTerri et la chaîne du Lomont vaut le détour. On accède à la cour par un ascenseur, passage secret des temps modernes. Ou par le raidillon après la porte du faubourg de France. Sur la façade de la tour accolée du château, un coq toise fièrement la crosse de l’évêque. Le gallidé n’est autre que le blason des Blarer de Wartensee. On peut redescendre par le même chemin et franchir le petit pont, là où se mélangent les eaux de l’Allaine et du Creugenat. Puis suivre rue Trouillat pour retomber sur la rue des Malvoisins, point final de notre balade. Avec ses terrasses et ses commerces, il s’agit de la rue la plus animée. Là encore l’histoire fait signe. Sur la gauche se dressent les Deux-Clés, célèbre brasserie, ouverte depuis presque 250 ans. Et c’est ici que se tient le marché du samedi et du jeudi; le jeudi est jour de marché à Porrentruy depuis... 1283(!), année à laquelle la cité fut promue au rang de ville. Céline Fontannaz Photos Andreas Frossard

Depuis les combles de la tour Réfous, on domine la ville et la campagne.

Le château de Porrentruy avec la tour du Coq, aux armoiries du prince-évêque Blarer de Wartensee.

Il y a 152 millions d’années passaient les diplodocus Dans le Jura ont régné les princes-évêques et, avant eux, des êtres bien plus imposants encore. Les fouilles réalisées pour la construction de l’autoroute Transjurane entre Porrentruy et Courtedoux ont mis au jour pas moins de neuf mille traces de dinosaures. Cette découverte a incité le canton à lancer, en 2008, Paléojura, un programme de valorisation du patrimoine paléontologique jurassien, qui comprend un volet grand public. Intitulée «Sur les traces des géants», une promenade en forêt de deux heures (aller-retour) au départ de Courtedoux permet aux familles d’en apprendre davantage sur les dinosaures, les fossiles, les mammouths... Le must: le chemin conduit à de véritables traces de dinosaures,

celles de soropodes, la famille des diplodocus: les cratères d’un diamètre de plus de 80 cm sont fascinants: «A partir de leur taille, on peut estimer celle de l’animal. Il devait faire 4 mètres au garrot et environ 24 mètres de long!» évalue Jean-Claude Adatte, guide Une trace de dinosaure, au bout du touristique. chemin «Sur les traces des géants». Pour y aller, traverser le bas du village de Courtedoux, continuer tout droit et passer sous Courtedoux. (Possibilité de s’y le viaduc du Creugenat. Au rendre en transports publics, info giratoire, prendre la première sur le site internet). Le parc sortie à droite. Places de parc au accueille 45 reproductions début du chemin. grandeur nature des monstres Pour poursuivre le voyage dans préhistoriques. Tout à côté, les des temps ancestraux, on peut célèbres grottes de Réclère pousser jusqu’au Préhisto-Parc découvertes en 1886 et d’imporde Réclère, à une quinzaine de tance européenne. www.prehisto.ch minutes (en voiture) depuis


30% DE RÉDUCTION OFFRES VALABLES DU 03.05.2011 AU 16.05.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK SUR TOUT L'ASSORTIMENT DIM

6.20

au lieu de 8.90

12.2de517.50

9.00de 12.90

10.4de014.90

Collant d‘été Teint de Soleil napour un teint unifié et t, turel, invisible et résistan sublime vos jambes

Collant Sublim Absolu Resist zéro mat, toucher velouté, s plu e dur , filée ille ma

Protège-bas Coton (par deux) on, protège-bas avec cot sans couture, pointes

au lieu

au lieu

longtemps

www.dim.ch

Mi-bas Voile (par deux) fin et transparent, bord-côté confortable et invisible

au lieu

invisibles

DIM est en vente uniquement dans les plus grands magasins Migros.

DIM est en vente à votre Migros Allemagne - Rép. Tchèque

Au fil de 3 rivières Passau, Prague et Dresde

9 jours

Fr.

RENSEIGNEMENTS ET INSCRIPTIONS Une en treprise familiale à vo tre service depuis 1953 !

ses 3 ad res vous servir pour mieux

N°1 en Suisse romande

LEYTRON VS ECUVILLENS FR GIMEL VD

0273062230

info@buchard.ch www.buchard.ch

1’590.-

par pers . en ch. dble 1er jour : Suisse - Passau 2e jour : Passau - Cesky Krumlov (en car et en bateau) 3e jour : Les plus beaux sites de la Bohême du Sud, avec guide 4e jour : Cesky Krumlov - Zvikov - Orlik - Prague, avec guide (en car et en bateau) 5e jour : Prague, tour de ville guidé - Après-midi libre 6e jour : Prague - Suisse saxonne - Koenigstein - Pirna - Dresde (en car et en bateau) 7e jour : Dresde, tour de ville guidé - Après-midi libre DATES DES SÉJOURS 2011 25 juin au 3 juillet 8e jour : Dresde - Meissen - Heilbronn 27 août au 4 sept. 9e jour : Heilbronn - Retour en Suisse

LIEUX DE DEPART : Ligne 1 : Sierre - Sion - Leytron - Martigny - Monthey - Aigle - Chailly / Ligne 3 : Yverdon - St-Aubin - Boudry Neuchâtel / Ligne 4 : Genève - Nyon - Morges - Lausanne - Vevey - Châtel-St-Denis - Bulle - Fribourg INCLUS DANS LE PRIX : Voyage en car tout confort - air conditionné - frigo - W.-C. - vidéo - sièges inclinables - cale-pied - etc. » Le coup de fendant du patron à l’aller et au retour » Hôtels 3* et 4*, chambre double avec salle de bains, W.-C., etc. » Demi-pension » Toutes les excursions et visites mentionnées au programme avec guide » Boissons gratuites dans le car durant le voyage a/r

NON INCLUS DANS LE PRIX : Les repas de midi » Les boissons aux repas » Assurance annulation et assistance obligatoire Fr. 33.- (sauf si vous êtes en possession du livret ETI ou d’une assurance similaire » Suppl. chambre individuelle Fr. 260. - (limitées)

Les conditions générales de BUCHARD Voyages S.A. s’appliquent

Demi-pension, excursions incluses avec guidées


MIEUX VIVRE PSYCHOLOGIE

Migros Magazine 18, 2 mai 2011

J

e bégaie, c’est un comble pour un communicateur», lance Nicolas Bideau, directeur de Présence Suisse. Fin janvier, il a accepté pour la première fois de parler de ce handicap. «J’ai réellement appris ce que c’était grâce aux experts des émissions auxquelles j’ai participé.» Récemment, la sortie du film Le discours d’un roi, qui retrace la vie de George VI, souverain bègue d’Angleterre, a reçu un écho mondial. Chez les concernés, patients et spécialistes, on attendait beaucoup de retombées positives sur un mal enfin mis au jour. «On espérait un changement des mentalités, raconte Florence Juillerat-Rochat, logopédiste et présidente de l’antenne romande de l’Association Parole-Bégaiement. Chez certains patients, il y a eu une résistance, par peur de ce miroir. D’autres ont été ravis que leur souffrance soit expliquée.»

| 95

Je bégaie, et alors?

Grâce au film «Le discours d’un roi» qui a raflé tous les Oscars, on reparle du bégaiement. Loin d’être une fatalité, on peut aujourd’hui le maîtriser. Explications.

«Suite à une série de petits événements»

Le bégaiement se déclenche en général dans l’enfance, bien qu’on ne sache pas encore très bien pourquoi et comment, et touche 1% de la population. «Il apparaît souvent suite à une série de petits événements, un déménagement, la naissance d’un petit frère... qui suscite une émotion pas forcément perçue par les parents», explique la spécialiste. De fait, tous les enfants balbutient un peu. Pour la plupart d’entre eux, cela va se régler spontanément. Mais chez 5% d’entre eux, le problème va s’installer. «Tout le monde ne peut pas devenir bègue. Chez certains, c’est héréditaire, pour d’autres, il y a un terrain propice.» Les enfants se heurtent également à la société actuelle: dès leur plus jeune âge, ils sont souvent bilingues ou même trilingues, ils doivent arriver à construire ces langues. «Et ils sont toujours pressés. Ce sont des terrains favorables», souligne la spécialiste. Ensuite, cela dépend de la manière dont l’enfant réagit à son bégaiement, s’il se bloque ou non. L’ancien Monsieur Cinéma est le fils de l’acteur Jean-Luc Bideau, l’art de la parole fait donc partie de son quotidien. Selon lui, l’arrivée de sa petite sœur, alors qu’il avait 4 ans, a probablement été la cause.

Le bégaiement se déclenche en général dans l’enfance et touche 1% de la population.

«Puis, j’ai continué à bégayer jusqu’au collège. C’était une vraie souffrance de ne pas pouvoir parler. Les autres se moquaient de moi.» L’affection connaît toute la gamme de possibilités, de la légère hésitation au bégaiement très handicapant, car la personne se révèle incapable de s’exprimer. «Pour une raison difficile à expliquer, le son ne vient pas, ils forcent et sortent

des mmmm ou des bbbbb», note Florence Juillerat-Rochat. Malheureusement, tous ne prennent pas rendez-vous pour essayer de comprendre et de vaincre ce mal. D’autres suivent des séminaires organisés souvent par d’anciens bègues: «Ils peuvent acquérir quelques trucs, mais le problème reste.» Certains développent de vraies stratégies d’évite-

ment au quotidien. «Au restaurant, ils commandent autre chose que ce qu’ils voulaient au départ, par peur de ne pas réussir à le dire. Ou ils formulent différemment leur phrase pour ne pas prononcer les mots difficiles.» Plus le problème est détecté tôt, plus il est relativement simple d’y remédier. «Je me souviens d’un couple qui est


PUBLIREPORTAGE

Swisstricks

Les meilleurs acrobates

SUPERSTAR

Les champions du monde de salsa

PATRICIA K AAS

Le plus grand show de musique et de danse du monde

GUEST STAR

E R RO L DIXON

SKYDANCE – le passionnant spectacle de musique et de danse présente en exclusivité la star mondiale Patricia Kaas, la légende Errol Dixon et plus de 200 stars de la danse et champions du monde! 2 Generations

Flamenco star Nina Corti et l‘Orchestre Symphonique de Zurich

The SkyDance Celtic Stars avec John Carey (8 fois champion du monde)

Avec les 200 stars fabuleuses de 22 nations, SkyDance est le plus grand spectacle de danse et de musique du monde. Pour l‘événement exceptionnel, présenté par Mélanie Freymond, la superstar Patricia Kaas a pu être engagée. Une mobilisation de vedettes extraordinaire, des performances artistiques superbes et beaucoup d‘émotions – SkyDance réunit tout ce qui fascine le public du monde entier. Les stars pour l‘anniversaire de SkyDance: Patricia Kaas et Errol Dixon Pour ses représentations de SkyDance, Patricia Kaas vient en exclusivité en Suisse, où elle sera accompagnée pour la première fois par l‘Orchestre symphonique de Zurich – une première mondiale et un must pour tous ses

fans! La chanteuse est devenue star mondiale en 1993 et a vendu plus de 16 millions d‘albums. Il suffit de dix accords à peine au sympathique Jamaïcain Errol Dixon pour entraîner le public dans un voyage passionnant plein de soul, de blues et de boogie-woogie et mettre un rythme d‘enfer à l‘Arena! Un spectacle de danse passionnant Les spectaculaires blocs de danse de SkyDance 2011 incarnent un niveau de classe mondiale, avec plus de 40 champions du monde. La gamme s‘étend des Celtic Stars feat. John Carey (8 fois champion du monde – Riverdance, Lord of the Dance) jusqu‘à la salsa de virtuose de Liz Lira, en passant par les 10 fois champions du monde de danse en formation avec Nina Corti. Les aficionados

de tango et les amis du boogie-woogie acrobatique et du hip-hop en auront à coup sûr aussi pour leur argent. Plus de 200 danseuses et danseurs dégagent la joie de vivre pure et dansent à faire jaillir des étincelles. Bienvenue à SkyDance 2011 – immergezvous dans un univers sensuel et laissezvous envoûter!

6-7 Mai 2011: Arena Genève 12-14 Mai 2011: Hallenstadion Zurich

Billets: Manor Ticketcorner

Tél. 0900 800 800 (CHF 1.19/min., tarif réseau fixe) ou

www.skydance.info


MIEUX VIVRE PSYCHOLOGIE

Migros Magazine 18, 2 mai 2011

venu avec leur enfant qui avait moins de 2 ans. Il avait un vocabulaire très développé, posait beaucoup de questions, mais était incapable de formuler une phrase. J’ai suggéré aux parents de lui raconter des histoires très simples et courtes, pour ne pas le surstimuler; lui parler lentement, pour lui laisser le temps de répondre.» Le résultat a été immédiat. Mais le bégaiement peut aussi être un mécanisme de défense. Il s’agit alors de changer l’organisation, pour mieux suivre le rythme de l’enfant et lui laisser l’espace nécessaire, par exemple, le réveiller quinze minutes plus tôt, pour ne pas le stresser. Sur le plan langagier, également, on baissera le rythme. «Lorsque la pression est forte, le tonus du corps est trop tendu. On travaille alors exactement comme dans le film Le discours d’un roi: relaxa-

Pour en savoir plus

tion, respiration, articulation, savoir comment lâcher le son…», explique la logopédiste. Nicolas Bideau, lui, a préféré se passer de l’appui d’un professionnel. «J’ai effectué un travail de synthèse, compris que cela venait quand j’étais stressé ou fatigué. J’ai appris à dire en trente secondes ce que les autres disent en deux minutes. Ce qui, au final, est un avantage dans mon métier.» Ce qui ne l’empêche pas de conserver des blocages sur des mots spécifiques. Le nom de la Neue Zürcher Zeitung reste le pire cauchemar pour le directeur de Présence Suisse. «Quand je le vois arriver dans la conversation, je me crispe. Heureusement, mon rôle relève de la représentation, je peux me cacher derrière ma blouse blanche de communicateur.» Mélanie Haab Photos Getty / Ullstein / Daniel Rihs/Pixsil

Le site de l’Association Parole-Bégaiement www.begaiement.org. La journée annuelle de l’association a lieu le 7 mai, à Lausanne, avec des ateliers et des tables rondes. Inscription obligatoire. ➔ A lire: «Bégayer: question de parole, question de vie, recueil de témoignages», Editions L’Harmattan, septembre 2009. «Des fois, je bégaie», ouvrage destiné aux enfants de 7 à 12 ans, d’Eelco de Geus, à télécharger sur http://goodbye-begaiement.blogspot.com

| 97

Gérard Depardieu, Marilyn Monroe et Nicolas Bideau: trois personnalités atteintes de bégaiement.

Les bègues célèbres Les philosophes, scientifiques, poètes, actrice ➔ Aristote ➔ Virgile ➔ Isaac Newton ➔ Molière ➔ Corneille ➔ Jean-Jacques Rousseau ➔ Lewis Carroll ➔ Paul Valéry ➔ Albert Einstein ➔ Marilyn Monroe

Les têtes couronnées ou dirigeantes ➔ Louis II «le Bègue», roi de France ➔ Charles Ier, roi d’Angleterre ➔ Louis XIII «le Juste» ➔ Napoléon Ier ➔ George VI ➔ Théodore Roosevelt ➔ Winston Churchill

Bègues d’aujourd’hui ➔ Albert de Monaco ➔ François Bayrou ➔ Julia Roberts ➔ Boris Becker ➔ Bruce Willis ➔ Emily Blunt ➔ Nicolas Bideau ➔ Tiger Woods ➔ Gérard Depardieu

Publicité

NOUS VOUS OFFRONS UNIQUEMENT LE MEILLEUR. Vous planifiez un événement et souhaitez fêter entre amis ou organiser une fête exceptionnelle? Notre Party Service répond à tous les besoins et garantit le succès de votre événement – pour des clients privés, des entreprises ou des institutions. Choyez vos invités et nous ferons de notre mieux pour les contenter. Votre partenaire professionnel par excellence pour chaque événement. Plaisir, fraîcheur et variété garantis, de l’apéro au gala. www.party-service-migros.ch


98 | Migros Magazine 18, 2 mai 2011

L’humour, arme oubliée dans l’éducation

Dans son dernier livre, la psychologue Virginie Dumont explique comment faire tout faux avec ses enfants. Histoire de faire baisser la pression mise sur les parents.

A

imez-vous votre enfant? Etesvous à son écoute? Savez-vous être ferme quand c’est nécessaire? Souhaitez-vous qu’il soit heureux? Si on répond «oui» systématiquement à ce genre de question, c’est que l’on manque de sincérité, ou que l’on est un parent idéal – sauf que ça n’existe pas. La bonne réponse en réalité serait plutôt: «ça dépend». Forte de cette conviction, la psychologue Virginie Dumont érige l’humour en arme trop souvent oubliée qui permet de dégonfler cette «tâche quasi insurmontable» que semble être devenue l’éducation. Son dernier livre s’intitule précisément Comment rater l’éducation de ses enfants. Le ton est donné. D’entrée, explique-t-elle, le meilleur moyen «d’entretenir l’angoisse au quotidien» est de tout vouloir maîtriser, d’adopter le risque zéro comme ligne de conduite. Rien que la liste des périls qui menacent leur enfant pourrait flanquer la trouille aux plus motivés des futurs parents: «Le risque de souffrir, le risque d’aimer, le risque de ne pas aimer, le risque de réussir, le risque d’échouer, le risque de fumer, le risque de conduire, le risque de décevoir, le risque du chômage, le risque d’une mauvaise rencontre, le risque d’une catastrophe naturelle.» Internet et des bibliothèques entières d’ouvrages spécialisés ne semblent d’ailleurs être là que pour

vous mettre la pression. Alors que vouloir se transformer en psychanalyste et observer le moindre battement de son chérubin est un moyen avéré de «pourrir la vie de chacun: on a vu ainsi des parents démarrer l’apprentissage précoce de la culpabilisation parce que leur bébé n’était pas propre à 2 ans et demi».

Les conflits et la frustration

A force, ce trop sérieux souci éducatif se transformera en tentation perpétuelle de «ne pas dire non», en volonté d’éviter systématiquement les conflits et les risques de frustrer le cher trésor. Virginie Dumont dresse plaisamment la liste de nombreux alliés ravis de savonner cette pente glissante: «Fabricants, industriels, diffuseurs, producteurs, publicitaires, médias... Oseriez-vous prendre le risque de mettre Trésor à l’écart des autres – donc de nuire à sa socialisation, pour une simple paire de chaussures hors de prix et qui ne lui ira plus dans six mois?» Les occasions d’éviter de frustrer son enfant s’avèrent comme par hasard innombrables. Pourquoi par exemple ne pas laisser son chéri «dormir dans la chambre de ses parents après les six histoires du soir, détruire le château en Lego de son frère, tartiner de crème au chocolat les murs du salon, arracher les fleurs de la voisine, noyer le chat

Pour échouer à coup sûr Un trésor Considérer son enfant comme un trésor à vénérer, contempler, exhiber, risquera vite de le transformer en une «plaie de l’humanité qui ne cessera de mobiliser toute votre énergie». Une dette «Vous avez quelques années pour le ou la convaincre qu’avec tout ce que vous avez fait, faites ou ferez, jamais il, elle, ne sera suffisamment reconnaissant.» Ses désirs sont des ordres Confondre les besoins de son enfant avec ses désirs, les satisfaire comme si c’était des besoins est la garantie d’en faire «un insatisfait chronique». Pour la forme, Virginie Dumont rappelle qu’un besoin – par exemple manger – est «naturel, objectif, universel, limité, nécessaire à la survie», tandis

qu’un désir, par exemple le portable dernière génération, est «subjectif, culturel, illimité». Au centre du monde Par un asservissement à la volonté sacrée du cher trésor, on encouragera sa propension à se croire tout-puissant. Résultat: «Il vous tyrannisera durant son adolescence mais vous serez en paix avec l’idée que l’avez élevé dans un royaume.» Pas une minute à perdre Combler dès l’âge de 5 ans tous les temps morts par de multiples activités sportives, artistiques, culturelles. «Il n’est pas certain que cela en fasse un génie mais en revanche il est certain que cela lui évitera d’expérimenter l’ennui, inestimable source de rêverie salutaire et de curiosité créative.»


VIE PRATIQUE GRANDIR pour voir s’il fait des bulles...»? Voilà sans doute le meilleur moyen d’en faire vite une petite créature qui se mettra «à négocier ce qui n’est pas négociable, comme le simple fait d’arriver à l’heure» face aux diverses autorités qu’il croisera ensuite sur son chemin de croix.

Le déni ou la surdramatisation?

«Etre parent, c’est douter en pensant souvent à sa propre enfance»

Puis, devant cette adolescence qui arrive, deux attitudes trop rigides et contraires sont généralement adoptées: le déni ou la surdramatisation. Se dire que son enfant «se débrouille mieux que nous à son âge, que le monde actuel est formidable et les progrès tels que l’on est autonome dès l’âge de 12 ans... quelle chance de faire si tôt les expériences que nous avons faites, nous, à 16 ou 17 ans, perdant ainsi un temps précieux.» C’est le syndrome du parent en plein déni, incapable de percevoir les réticences de sa progéniture face à quelque chose que l’enfant lui-même estime dangereux. Dans la surdramatisation au contraire, les parents verront le mal et le danger partout, fouilleront la chambre de leur enfant. «A un âge où l’on est poreux à force de se chercher il y a peu de chances que Trésor en sorte indemne et confiant dans l’avenir.»

Là réside le double écueil, à force de sérieux, où les parents se retrouvent coincés, entre spontanéisme et autoritarisme, et que le pédagogue Philippe Meirieu résume ainsi: «On trépigne et on s’épuise dans le «fais comme je veux» avant de s’avachir dans le «fais comme tu veux». Et de suggérer d’adopter une sorte de morale provisoire: «Faire œuvre d’intelligence. Ou conjuguer l’humour et l’obstination. La distance qui nous libère et l’implication qui nous engage.» En résumé, renchérit Virginie Dumont, «être parent c’est faire ce qu’on peut pour donner à nos enfants les outils de la liberté et du bonheur». Vaste programme qui ne souffre pas le dogmatisme ni les catéchismes définitifs. Etre parent avant tout, «c’est douter, en pensant souvent à sa propre enfance, qu’aucun manuel ne pourra jamais vous raconter». Même la légendaire psychanalyste Françoise Dolto n’en faisait pas tout un plat dans ses conseils aux parents: «Entendez ce que je vous dis, entendez d’autres personnes et puis faites comme vous l’entendez.»

Laurent Nicolet Illustration François Maret

A lire: «Comment rater l’éducation de ses enfants», V. Dumont. Fleuve Noir, 2011.

Publicité

Des smartphones à prix malin!

0.–

tzteJ

*

* Fr. 19.80/mois, 100 Mo inclus

Samsung ACE GT-S5830

Quadribande, HSDPA, WLAN, appareil photo 5 mégapixels, radio FM, lecteur musique, Android, mémoire extensible jusqu’à 32 Go avec carte microSD, sans abonnement Fr. 349.– / 7945.509 * Abonnement M-Budget Mobile de 24 mois. À la conclusion d’un nouvel abonnement M-Budget Mobile Option Plus (Fr. 19.80/mois, 100 Mo inclus), durée minimale de l’abonnement de 24 mois, sans carte SIM de Fr. 40.–. www.m-budget-mobile.ch

Les produits M-Budget Mobile sont en vente à

| 99


COMPTE RENDU DE TEST

334

Circuit du Lötschberg.

Plaisirs ferroviaires testés pour vous par Sergio, Benoît et Beat: cff.ch Le printemps est la saison des voyages – les experts en loisirs ont pris le train pour vous. Le mois de mai est entièrement dédié aux transports ferroviaires. L’un après l’autre, nos experts en loisirs ont entrepris des voyages pour le plaisir et vécu tant de beaux moments que Benoît pourrait en remplir un journal! e ’un s d 0) ck .2 he F – ilC H u Ra (C a ix MS in» se s d S tra res de r un en l’ad le, ’un ye es à ta z l vo ag le os ne en oy sta p ’ ag d «V po se , g ffit clé rte », ca et s a n . ce su ot te Ce an ! Il m e c rai ne gnancrit. e ch 0.– du un en t Ber es gapar ’éaucuunrs à u . L és t d co u. de 5 é u HF gn 4 o ges 024 .2011avisobje ut re excl es pe e C pa 23 ya 3 i: 31.s5eronfteracl’e. Tuoe eseturs das o s e n i q at t p un r d om ro 9 «Vo nv n t n a i d r n à ’e a rs nd ur bo so s r. i d gn ou o j lla e isé e ec leu acc mé FF, la ga nc esp oie co F n tor icip Av va D é le s c o or r la v e s CF au a r t L nu C c p

En 1re classe, ces messieurs ont apprécié la tranquillité ainsi que le confort pour les jambes: Sergio lisait en détail son journal favori alors que Beat avait le regard rivé à la fenêtre afin de ne rien rater: ni montagne ou vallée, ni lac ou forêt. Sans parler des coquettes églises de village.

Laissez-vous contaminer par la fièvre des voyages en train. Comme Beat, ouvrez-vous de belles perspectives et découvrez notre compte rendu de tests actuel sur cff.ch. Vous y trouverez aussi tous les comptes rendus de tests et plus de 400 excursions journalières. Bon voyage!

* Circuit du Lötschberg voyage en train (50%)


LES EXPERTS EN LOISIRS LE CONSEIL DE SERVICE DE BEAT

Un voyage de toute première classe.

JUSQU’À

30% MEILLEUR MARCHÉ

Faites donc comme nous: avec votre abonnement demi-tarif, profitez des offres spéciales très avantageuses du mois de mai – et grâce aux économies réalisées, offrez-vous le luxe de la 1re classe. Laissez-vous inspirer par les offres de circuits du mois et examinez plus en détail les prix de la 1re classe, cela en vaut la peine.

LE CONSEIL DE SERVICE DE SERGIO

Bien manger – même pendant les déplacements. Dans les voitures-restaurants des InterCity et des InterCity pendulaires, entre 7 h et 21 h, nous trouvons toujours quelque chose qui nous met en appétit. Manger debout serait nettement moins agréable. C’est pourquoi Beat réserve à l’avance nos places dans la voiture-restaurant – soit au guichet, soit par téléphone auprès de Rail Service au 0900 300 300 (CHF 1.19/min depuis le réseau fixe suisse). Pour la réservation, le supplément de CHF 5.– par personne est déduit du prix des consommations.

LE CONSEIL DE SERVICE DE BENOÎT

Une journée splendide, avec la première classe en plus... Regarder paisiblement par la fenêtre ou faire un petit somme – au cours de mes excursions journalières, j’aime m’offrir parfois le luxe de la 1re classe. Partez vous aussi à la découverte de la Suisse selon votre gré, en effectuant simplement votre réservation avec une carte de 1re classe. Sillonnez la Suisse en train, en bus et en bateau ou optez pour l’une de nos 400 suggestions d’excursions présentées sur cff.ch. La carte journalière à demi-tarif pour la 1re classe ne coûte que CHF 108.–, la Carte 9 heures pour demi-tarif en 1re classe coûte CHF 94.–. En vente à votre gare ou à chaque distributeur de billets.

LES TROIS TESTEURS DE LOISIRS RECOMMANDENT * Wilhelm Tell Express (Premium). Voyage en train (30%), croisière en 1re classe (30%) sur le lac des Quatre-Cantons, comprenant le menu à 3 plats puis le voyage jusqu’à Locarno en 1re classe dans un siège pivotant ainsi qu’un verre de bienvenue et un accompagnement personnel. * Centovalli. Voyage en train (30%). * Voralpen-Express. Voyage en train (30%), voyage en Voralpen-Express (30%). * Voyage en cabine de conduite. Voyage en cabine de conduite (30%), description de la ligne, billets des correspondances en 1re classe (valables 5 jours, via les lignes AG par l’itinéraire habituel) et accompagnement par un deuxieme mécanicien de locomotive expérimenté. * Rigi. Voyage en train (30%), carte journalière (30%) et bon pour une consommation (10%). * Monte Generoso. Voyage en train (30%), train à crémaillère jusqu’à Monte Generoso Vetta et retour. · Offre valable du 1er au 31 mai 2011. · Les réductions ne peuvent être accordées que pour les offres vendues au guichet. · Informations détaillées à propos de ces offres aux guichets CFF ou sur cff.ch


102 | Migros Magazine 18, 2 mai 2011

Ma semaine en nouvelle Citroën C4 Avec ses nouvelles lignes plus anguleuses, la voiture de la marque aux chevrons séduit... Essai.

es rangements LLes

Une boîte à gants spacieuse, bacs de portière, tiroirs sous les sièges avant et, surtout, une console centrale très vaste, réfrigérée et éclairée qui peut contenir jusqu’à 4 bouteilles de 5 dl.

té écuuririté LLa séc

tests La C4 a obtenu 5 étoiles aux cstru e d’un Euro NCAP. En plus elle ie, erg d’én ture à dissipation est dotée de 6 airbags, conduc et x rau laté nt, ava er teurs, passag le ve relè on , res aut re Ent rideaux. gle l’an de e lanc veil sur de e systèm mort et l’alerte qui prévient des au risques liés à la somnolence volant.

Et dans la vraie vie, elle est comment cette voiture?

Par Leïla Rölli, chroniqueuse automobile En matière de look, les voitures trop rondes ne comptent pas parmi mes favorites. C’est

pourquoi j’ai été ravie de voir que la nouvelle Citroën C4 avait un profil plus anguleux et des lignes plus agressives que celles de son prédécesseur. A l’intérieur comme à l’extérieur, une jolie berline compacte de caractère qui fait plaisir à voir… et à conduire? A chaque test que j’effectue, il me faut toujours un certain temps d’adaptation pour comprendre et

maîtriser le véhicule. Le moins que l’on puisse dire, c’est que la C4 m’a demandé un effort supplémentaire. Premièrement, elle dispose d’un système Start & Stop de nouvelle génération très abouti. Ça m’a un peu surprise au début, car habituée à cette technologie, je n’en avais jamais vu d’aussi précis. Chaque arrêt s’accompagne d’une

coupure de moteur instantanée qui redémarre lorsque l’on presse sur l’accélérateur. Il en résulte une formidable économie de carburant, on parle d’ailleurs de micro-hybride. Deuxièmement, la boîte de vitesses robotisée m’a causé quelques soucis. Son fonctionnement nécessite de lever le pied à chaque changement de


TEST CITROËN C4

La boîte de vitesses séquentielle robotisée Le volant

Impressionnant par le nombre de commande s qui lui sont intégrées: audi o, kit main libre , régulateur de vitesse, confor t, palettes de ch angement de vitesses… il se distingue par un design particul ièrement réus si.

La C4 est équipée d’une boîte à vitesses robotisée te 6 rapports. Elle se présente – atique autom une e comm deux pédales et un boîtier de ais vitesses à 3 positions – mais agit comme une manuelle sur as laquelle les fonctions du bras droit et du pied gauche se font automatiquement, embrayant et débrayant au moment opportun. Cela nécessite de lever le pied de l’accélérateur à chaque changement de rapport.

Les phares

La C4 peut être équipée de phares n au xénon directionnels et bi-fonction avec projecteurs antibrouillard avantt et éclairage statique d’intersections. Un faisceau lumineux latéral supplémentaire intervient lorsque le véhicule change d’axe de direction.

Fiche technique

200

180

160 167

140

120

m te od st èle é

m su oye iss nn e e

Emission de CO2 en g/km

100 109

s’affichait le chiffre de la vitesse engagée. Dès qu’il changeait, je levais le pied. Après de nombreuses tentatives manquées et quelques kilomètres pour m’exercer, je me suis finalement familiarisée avec la machine et y suis allée au «feeling». Après ça, j’ai pu apprécier la nouvelle C4 à sa juste valeur: sobriété, efficacité et confort. Une belle expérience!

80

rapport, sinon, le véhicule est secoué par de disgracieux àcoups… En caricaturant un peu, c’est presque comme lorsqu’on fait ses premières expériences à l’auto-école. Ça demande un peu de concentration et pas mal de coordination. Comme l’anticipation ne fonctionnait pas dans mon cas, pour m’aider, je guettais d’un œil le cadran de rapport sur lequel

Citroën C4 Moteur / transmission: eHDi 110 DPF, 4 cylindres, 1560 cm3, 112 ch, boîte robotisée 6 vitesses. Performance: 0-100 km/h = 11,2 s, vitesse de pointe: 190 km/h. Dimensions: Lxlxh = 432,9 cm x 178,9 cm x 148,9 cm. Poids à vide: 1424 kg. Consommation: Mixte 4,2 l / 100 km. Emission de CO2: 109 g/km. Etiquette Energie: A. Prix: à partir de Fr. 33 500 -.

| 103


104 |

COUP DE CHANCE SÉJOUR À GAGNER

Migros Magazine 18, 2 mai 2011

Une vue imprenable sur Lucerne

Laissez-vous chouchouter dans une suite spa Penthouse. «Migros Magazine» met au concours deux fois deux nuits pour deux personnes à l’hôtel Art déco Montana.

Participer et gagner! Prenez part au concours et vous aurez peut-être la chance de gagner deux fois deux nuits pour deux personnes avec petit-déjeuner, dans une suite spa Penthouse, à l’hôtel Montana, à Lucerne. Participer en téléphonant au 0901 560 089 (1 franc par appel sur le réseau fixe) et en indiquant vos noms et adresses. En envoyant un SMS avec le texte GAGNER ainsi que votre adresse au numéro 920 (1 franc par SMS). Exemple: GAGNER Pierre Lexemple, Rue de la Fortune 1, 9999 Joie.

Un séjour de rêve attend les gagnants à l’hôtel Montana.

L’

hôtel Art déco Montana, un quatre étoiles + des plus raffinés, se situe sur les hauteurs de Lucerne, harmonieusement encastré dans la colline. Le panorama sur la ville, le lac des Quatre-Cantons, les montagnes et le KKL est unique. L’hôtel compte soixante-six spacieuses chambres et suites. La terrasse du restaurant Scala bénéficie de l’ombre de palmiers et le célèbre Louis-Bar est une oasis de bien-être lors de vacances et de voyages professionnels. La gare et l’entrée de l’autoroute sont toutes deux à cinq minutes de route. Le funiculaire le

plus court du monde amène les clients du lobby de l’hôtel à la promenade le long du lac.

Suite spa Penthouse spectaculaire

La Sonntags-Zeitung et Bilanz ont désigné le Montana comme le meilleur hôtel quatre étoiles en ville de Suisse, ce depuis plusieurs années. Depuis janvier 2011, il fait même partie des vainqueurs du Holiday-Check-Award et appartient aux dix meilleurs hôtels de ville du monde. 2010 a été une année charnière: au dernier étage du bâtiment, où se trouvaient autrefois les cham-

bres des employés, six suites spa luxueuses ont été construites, dont certaines sur deux niveaux. Spectaculaire, la vue se déguste depuis le whirlpool, situé sur la terrasse du toit de chaque suite. Pour davantage de bien-être, le Montana dispose également d’un Day Spa. Les clients de l’hôtel – et les hôtes extérieurs qui viennent au spa – sont chouchoutés avec les cosmétiques et soins de beauté des lignes St Barth et Carita Paris. C’est dans l’une des suites junior que les vainqueurs du concours de Migros Magazine profiteront de leur séjour.

En remplissant le formulaire sur internet: www.migrosmagazine.ch/ coupdechance En envoyant une carte postale à: Migros Magazine, «Montana», Case postale, 8099 Zurich. Délai d’envoi: dimanche 8 mai 2011 (minuit). Les gagnant-es seront informé-es par écrit. Le versement de la contre-valeur ne peut être exigé. Le recours à la voie juridique est exclu. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours.


MGB www.migros.ch W

L’ÉTÉ ET SES MOMENTS MAGIQUES.

4.90

Torches* différentes couleurs, 3 pièces

9.90

Set de guirlandes 4 pièces

24.80

Lampe de jardin libellules, LED*

14.90

Bougies parfumées en pot en terre cuite et en boîte en PET 9 pièces

6.90

la pièce

Bougies en pot en terre cuite assorties

6.90

Moulin à vent grenouille

*En vente dans les plus grands magasins Migros. Disponibles jusqu’à épuisement du stock.

14.90 Thermomètre à suspendre* couleur crème, 60 cm


L'automne en Europe au prix fantastique de Cruisetour 11 jours à prix sensationnel dès

1295.-!

Incl. vol à Amsterdam, tour de ville, Croisière ave c pension complète, transfer t et bus Venise-Suisse!

Votre date de voyage: 17 au 27 septembre 2011 Pendant la plus belle saison, vous voyagez avec nous autour l'Europe occidentale et vous économisez jusqu'à CHF 1305.- par personne. Après un vol à Amsterdam, ville des fameux musées et 60 km de canaux, la croisière vous apporte via La RochelleAngebot - Bilbao 1061- Gibraltar et Dubrovnik vers la ville des lagunes: Venise, avec ses centaines d'îles et ses innombrables canaux. Votre itinéraire: Samedi, 17.09. Vol avec KLM Genève-Amsterdam (Pays-Bas), tour de ville (3 heures) finissant au port. Embarquement. Départ à 18.00h. Dimanche, 18.09. Repos en mer. Lundi, 19.09. 14.00-19.00h La Rochelle (France), capitale de la région, ancienne ville remarquable et port de pêche. Mardi, 20.09. 09.0013.00h Bilbao (Espagne), visitez le fameux musée Guggenheim et la cathédrale de Santiago. Mercredi, 21.09. Repos en mer. Jeudi 22.09. 13.00-18.00h Gibraltar (Grande-Bretagne) le rocher bien connu dans le détroit de Tanger/Gibraltar. Vendredi 23.09. Repos en mer. Samedi, 24.09. 10.30-16.30h Cagliari (Italie) visitez l'Amphithéâtre romain de Cagliari et la cathédrale Santa Maria di Castello ou bien le bastion St-Rémy, une vue imprenable. Dimanche, 25.09. Repos en mer. Lundi, 26.09. 08.00-14.00h Dubrovnik, La perle de l'Adriatique. Mardi, 27.09. Venise, Arrivée à 09.00h, débarquement et transfert en bus vers la Suisse. Services inclus: Vol avec KLM de Genève à Amsterdam incl. Taxes d'aéroport et surcharge de carburant, tour de ville à Amsterdam (en français), croisière dans la cabine choisie, pension complète, programme d'activités à bord, taxes portuaires, transfert en bus Venise-Suisse. Non-inclus: Boissons, pourboires et dépenses personnelles, assurance-annulation, excursions durant la croisière.

Votre MSC Opéra****: Tonnage 59’058, Longueur: 251m, Largeur: 28m, Nombre de 1712 passagers. Le navire est classique, grandiose, opulent – son luxe pourrait facilement inspirer de magnifiques airs! Avec un total de 856 cabines un bon nombre de cabines disposent de balcons privés. Les zones publiques sont agrémentées par une grande zone de réception en marbre et de magnifiques espaces ouverts dotés de parois en verre afin de fournir la meilleure vue sur l’océan. Voyager à bord du MSC Opéra revient à vivre le meilleur de l’élégance à l’ancienne avec le meilleur confort moderne. Prix du forfait en CHF par personne

Cat.3 Cat.7 Cat.9 Cat.10

2-Lits Standard intérieur 2-Lits Standard extérieur 2-Lits Supérieur extérieur 2-Lits Sup. extérieur balcon

Prix Catalogue 2600 3070 3260 3580

Prix Spécial Cruisetour

1295 1975 2210 2610

www.cruisetour.ch / 044 289 81 81 Cruisetour AG, General-Wille-Str. 10, 8002 Zürich / info@cruisetour.ch

CROISIÈRES MONDIALES

BON 20%

de de rabais sur les comprimés formoline L112

par exemple: 96 comprimés

76.70 95.90

+10% de rabais

supplémentaire pour les détenteurs de la SUNCARD Valable dans tous les SUN STORE jusqu’au 21 mai 2011. www.sunstore.ch


MOTS FLÉCHÉS

Migros Magazine 18, 2 mai 2011 SÉROSITÉS EXCESSIVES BOBINE

A gagner

BROC

DIVAN

NATURISTE

CÉRÉALE

FILTRANTES

11

ROULA RER

10 REVOLVER

Comment participer:

R E S P O N S A B I L I T E S

* S U R S A U T A * U R A T E

E P I E * U R E T R E * T I R

* A * D * G E C T U E U N T E * P E * A O R I D * E U S * * A S * C www.saison.ch V E * M * C * L M E I R * L O N N E R E R E R A I * E N I S S I

* S U E R A S * O L E * N O M

H E R E S I A R Q U E * T U E

Solution Problème n° 17

7 LIQUIDE HURLEMENTS

Monte-escaliers

CROCHET

Par courrier (courrier A): Migros Magazine, Mots fléchés, case postale, 8099 Zurich Par courriel: www.migrosmagazine.ch/motsfleches Par SMS: envoyez MMF puis la solution au numéro 919 (Fr. 1.-/SMS ) Par téléphone: composez le 0901 333 104 (Fr. 1.-/appel, tarif depuis un réseau fixe) et communiquez la solution ainsi que votre adresse sur le répondeur. Délai: votre carte postale, votre courrier électronique ou votre appel doit nous parvenir au plus tard dimanche 8 mai 2011, à 18 heures. * R * A * U * P * A * A * R *

BAUDET

MOCHE

4

5 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun.

JUS DE LA CANNE FARFELUS

ÉCRIVAIN

MOLLUSQUE

| 107

9 ALORS BELLES BALLES

www.hoegglift.ch

5 CRACK

POISSON

3 VENDIT

8 GRANDE ÉCOLE CHÂTIÉ

DÉNUDÉ HÖGG Liftsysteme AG CH-9620 Lichtensteig Tel. 071 987 66 80

PAREIL COURANTS RELIGIEUX

6

2

RADIUS

POSE

RONGEUR

JAVEAU

ORIFICE

CALME BROME

Mot: néonatalogie

Gagnants Mots fléchés n° 16

BROUTAIT

ARRÊT

COLÈRE FÊLA COURT COURS

JUDAS OPTIQUE PÉNÉTRERA

Chantal Rohner, Morges (VD); Milena Fröhlich, Neuchâtel (NE); Claudine TRANSPIRE Décaillet, Martigny (VS); Monique Sauser, La Chaux-de-Fonds 1 2 (NE); Armand Ducret, St-Prex (VD).

PRÉSIDENT CHILIEN

12 NOTE

ESSAI

1 © Alain Dubois

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

IMPRESSUM MIGROS Magazine Construire case postale 1751, 8031 Zurich Hebdomadaire du capital à but social www.migrosmagazine.ch

Projets et événements: Eveline Schmid (responsable), Denise Eyholzer Rédaction: redaction@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 37 Fax: 044 447 36 02

Tirage contrôlé: 502 316 exemplaires (REMP octobre 2010) Lecteurs: 577 000 (REMP, MACH Basic 2011-1)

Rédacteur en chef: Steve Gaspoz Rédacteur en chef adjoint: Alain Kouo

Direction des publications: Monica Glisenti Direction de Limmatdruck SA: Jean-Pierre Pfister Directeur des médias Migros: Lorenz Bruegger

Département Magazine: Tania Araman, Patricia Brambilla, Laurence Caille, Céline Fontannaz Mélanie Haab, Virginie Jobé, Pierre Léderrey, Laurent Nicolet, Alain Portner

Département Actualités Migros: Daniel Sidler (responsable), Pierre Wuthrich (coordinateur pour la Suisse romande), Béatrice Eigenmann, Andreas Dürrenberger, Florianne Munier, Christoph Petermann, Daniel Sägesser, Michael West Département Shopping & Food: Jacqueline Jane Can (responsable), Gerda Portner, Heidi Bacchilega, Anna Bürgin, Tina Gut, Dora Horvath, Sonja Leissing, Fatima Nezirevic, Nicole Ochsenbein, Anna-Katharina Ris, Claudia Schmidt Mise en pages: Daniel Eggspühler (art director), Werner Gämperli (adj.) Layout: Marlyse Flückiger, Nicole Gut, Bruno Hildbrand,

Gabriela Masciadri, Tatiana Vergara Photolithographie: René Feller, Martin Frank, Reto Mainetti Prépresse: Peter Bleichenbacher, Marcel Gerber, Felicitas Hering Service photo: Tobias Gysi (responsable), Christina Rohner (resp. pour la Suisse romande), Susanne Oberli Correction: Paul-André Loye Internet: Laurence Caille Secrétariat: Stefanie Zweifel (responsable), Imelda Catovic Simone, Doris Fischer, Nadja Eppenberger

Publicité

VOTRE HÉRITAGE, C’EST L’AVENIR DE NOS PATIENTS

Pour commander notre brochure legs, contactez-nous au 0848 88 80 80. WWW.MSF.CH | CP 12-100-2

Département des éditions: edition@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 70 Fax: 044 447 37 34 Lorenz Bruegger (chef du département, a.i.), Nadia Falce Abonnements: abo@migrosmagazine.ch Sonja Frick (responsable), Téléphone: 044 447 36 36 Fax: 044 447 36 24 Annonces: annonces@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 50 Fax: 044 447 37 47 Stephan Gartenmann (responsable), Thomas Brügger, Nicole Costa, Yves Golaz, Hans Reusser, Kurt Schmid

Service Interne: Nicole Thalmann (responsable), Verena De Franco, Christine Kummer, Janine Meyer, Danielle Schneider, Jasmine Steinmann Marketing: Alexander Oeschger (responsable), Maya Bächtold, Alexa Julier Media Services: Patrick Rohner (responsable), Eliane Rosenast Editeur: Fédération des coopératives Migros IMPRIMERIE Centre d’impression Edipresse, 1030 Bussigny


108 | Migros Magazine 18, 2 mai 2011

Le maître des violons

Par passion autant que par amour, Fernando Gonzalez Ariki est devenu un luthier d’art en plein centre de Monthey (VS), où il a ouvert l’atelier ViolonCello en 2005. Rencontre mezzo forte.

U

Carte d’identité

Fernando Gonzalez Ariki, luthier Date de naissance: 20 septembre 1961. Etat civil: marié, deux garçons de 6 ans et demi et 4 ans. Signe particulier: persévérant et patient. Il aime: faire et avoir confiance, le partage, écouter et comprendre autrui, la musique et notamment le folklore argentin. Il n’aime pas: les gens négatifs, la neige («mais je fais des efforts»), le hard rock.

n trésor. La loupe de Fernando Gonzalez Ariki révèle la date de fabrication, à demi effacée à l’intérieur de la table d’harmonie. Ce violoncelle a été fabriqué en 1684 dans l’atelier du célèbre Jacobus Stainer. «Il a été découvert il y a quelques années dans la cave d’une maison en Afrique du Sud. Là, c’est un client zurichois qui me l’envoie pour réparation.» Le doigt du maître luthier installé à Monthey depuis 2005 caresse l’antique instrument dont le bois s’est cassé à maints endroits. «Le travail de restauration est important, mais il en vaut la peine.»

Un travail sur l’établi jusque tard dans la nuit

Fernando Gonzalez Ariki se montre intarissable lorsqu’il parle d’érable et de sapin, d’éclisses et de barres d’harmonie. En Argentine, alors qu’il poursuivait des études d’ingénieur en électronique, il se tourne une première fois vers la lutherie classique. «Enfant, j’adorais aider mon père à fabriquer des meubles. Ce goût pour le toucher, la matière, vient de là. Et comme je jouais de la guitare classique, les choses se sont enchaînées.» Fernando travaille sur un chantier le matin pour gagner un peu d’argent, puis file vers son établi jusque dans la nuit. Son premier diplôme de luthier en poche, il achève tout de même ses études d’ingénierie en 1995. Peu importe, il sait que son destin est ailleurs. Et qu’il passe par l’Italie et le célèbre institut de

Crémone, patrie d’Antonio Stradivari, dit Stradivarius, le maître luthier qui y fixe la forme actuelle du violon au milieu du XVIIe siècle. «Partir pour l’Italie n’a pas été simple. Ma sœur a dû m’envoyer de l’argent en Australie, où j’étais à l’époque, l’ambassade italienne ne voulait pas me donner de visa, et l’école avait déjà trop d’étudiants.»

Six années merveilleuses à Rome

A force de persévérance, il débarque à Rome en pleine nuit, sans connaître un mot d’italien. Mais il a le culot de ses 25 ans, et le lendemain il fait le pied de grue devant le directeur de l’école avec un ami romain. «Il nous a finalement reçus et a accepté de me faire passer les cinq examens d’admission, mais en un seul jour. J’ai réussi, et j’ai vécu six années merveilleuses là-bas.» Notamment parce qu’il y rencontre son épouse, Aude, une Valaisanne qui amène le couple en Suisse début 2001 où il fonde une famille trois ans plus tard et ouvre donc l’atelier de lutherie ViolonCello en 2005. La suite d’une très belle aventure.

Pierre Léderrey Photos Isabelle Favre / Istockphoto

www.theviolin.net

MA PASSION

Enfant, j’adorais aider mon père à fabriquer des meubles. Ce goût pour le toucher, la matière, vient de là.


RÉUSSITE FERNANDO GONZALEZ ARIKI

| 109

MON INSTRUMENT PRÉFÉRÉ Je fabrique deux ou trois instruments complets par année. Ce violon l’a été dans le cadre d’un petit film sur la lutherie et il était dès le départ destiné à Sebastian, mon aîné. On m’a déjà proposé de l’acheter, mais je ne le vendrai jamais.

UNE GOURMANDISE J’aime beaucoup la raclette. Mais je dirais le maté, cette infusion typique de mon pays et de plusieurs autres en Amérique du Sud.

MON OUTIL PRÉFÉRÉ L’Argentine est le royaume du système D. Je ne trouvais pas de compas d’épaisseur dans ma petite ville, pourtant indispensable pour mesurer l’épaisseur en différents points de la table. J’ai trouvé le cadran, et le reste je l’ai fabriqué moi-même. En plus, il est aussi précis qu’un autre.

MON OBJET FAVORI Cette photo de vacances en Argentine au mois d’août dernier. On y voit mon épouse Aude et nos deux enfants, Sebastian et Lucian.


ACTION

ive la plus ache tée less de e

ad

at

ai

ma

rc

la plus achetée en Suisse. Total est la marque de lessive e confiance. Nous vous remercions de votr

nS

La

vizz

Die meistgekaufte Waschmittelmarke der Schweiz

e ra

se uis nS

La m arq ue

PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 3. 5. AU 9. 5. 2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

i de

t e r s i v i p i ù a cq u

i st

50% 7.95

au lieu de 15.90

p. ex. Total Color en poudre 2.475 kg

50%

7.95

au lieu de 15.90

p. ex. Total Classic en poudre 2.475 kg

50% 7.95

au lieu de 15.90

au lieu de 15.90

p. ex. Total Sensitive 2l

11.10

au lieu de 13.90

7.95

6.05

p. ex. Total 1 for All* 2l

p. ex. filtres couleurs et saletés Total Color Protect, 30 pièces

* En vente dans les plus grands magasins Migros.

7.95

p. ex. Total Aloe Vera* 2l

50% au lieu de 15.90

50%

au lieu de 7.60

p. ex. Total Oxi Booster Color* 1 kg


CONCO

en «Gre fond e come d er ile qu en to s expli t cuisin Infos et» vou achats e at. m m Gour faire vos ant le cli e t men n protég e tout

URS S UR WW W.S

A IS O N .C H / F R Des pr /GREE N ix à ga g totale d n e près er d’une vale ur de Fr. 2 Vous tro u 0 www.s verez les que 0 00.–! stions e aison.c h/f t le r/green

. Partic

1 er P R IX E-Bike C m-way lever & Smar t d S Le vélo ’une valeur d unny de e a moteur u look rétro av Fr. 3 8 9 9.– e électriq ue Bion c puissant X 250 W .

e, Les bases Pétrir la pât er, lever nch tra , her poc ir, blanch iser – bra ou ver étu des filets, pas. le tout expliqué pas à

DU 3 e A U 103 e P R IX Bons M igros d Fr. 10 0 ’une va .– le de prod chacun Pour ur de l’ u selon v its durables à achat os goûts M et envie igros, s.

s condit ipation ions de particip possible a jusqu’a tion sur u 30.6.2 011.

2 e P R IX Vacanc e d’une v s chez Cente r a Un séjo leur jusqu’à F Parcs u r. maison r en pleine natu 270 0.– p ou r qu atre à s re dans une ix perso nne s.

Participez dès maintenant au concours online Green Gourmet

DU 10 4 e AU 2 0 4 e PRIX Coutea ux à lég d’une v u aleur d mes Victorin e Fr. 12 ox Les ind .5 is grande pensables cou 0 chacun marque te de trad aux de la ition su isse.


Participe au concou z Green Go rs www.sais urmet sur Super pr on.ch/fr/green. ix totale de d’une valeur Fr. 20 0 près de 00.-!

Migros Magazin 18 2011 f GE  

Magazine de Migros