Issuu on Google+

AUX FOURNEAUX 72

Les recettes de Patrick Delachaux, le policier genevois devenu romancier. Edition Aar, JAA 3321 Schönbühl-Shoppyland

www.migrosmagazine.ch, CONSTRUIRE

NO 15, 11 AVRIL 2011

SOCIÉTÉ 18

Photos Getty / François Wavre-Rezo

Jamais sans mon toutou!

Autrefois simples serviteurs, les chiens sont devenus des compagnons indispensables pour les humains. Qu’est-ce qui fait la force du lien maître-animal? Analyse.

Changements d’adresse: à la poste ou au registre des coopérateurs, tél. 058 565 84 01 E-Mail: serviceabo@gmaare.migros.ch

ACTUALITÉ MIGROS 39

Ces Romands qui ont le cœur sur la main. EN MAGASIN 45

La recette d’un délicieux gâteau de Pâques.


MAINTENANT À VOTRE MIGROS: PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES

FIN PRÊT . S E U Q Â P R U PO u 15.3 au 25.4.2011 D

5.90

au lieu de 7.50

Tulipes M- Classic 20 % de réduction le bouquet de 10

1.90

Eierwärmer aus Filz, diverse Sujets und Farben, z. B. Huhn

1.90

Eierwärmer aus Filz diverse Sujets und Farben

3.10

Jus d’orange Anna’s Best 75 cl

* En vente dans les plus grands magasins Migros.

3.10

au lieu de 3.90

Sur toutes les roulades non réfrigérées 20 % de réduction par ex. roulade à la framboise, 330 g

3.55

Œufs suisses Arc-en-ciel pour pique-nique d’élevage au sol, 6 pièces

2.05

au lieu de 2.60

Tartelet tes de Pâques avec raisins secs en lot de 2 20 % de réduction 2 x 75 g


PETIT AVANT-GOÛT DE PÂQUES.

2.90

Bananes, bio, Ma x Havelaar Pérou, le kg

5.90

au lieu de 7.90

Filets de truite M-Classic, fumés 25 % de réduction d’élevage du Danemark, 250 g

7.90

au lieu de 9.90

Viande des Grisons 20 % de réduction prétranchée, Suisse, 131 g

3.30

Confiture à la fraise Ex tra 500 g

MGB www.migros.ch W

DU 12.4 AU 18.4.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

1.60

au lieu de 2.–

Le Gruyère râpé ou Le Gruyère surchoix en lot de 2 20 % de réduction par ex. Le Gruyère surchoix, les 100 g

1.90

Yogourt birchermuesli, bio 500 g

1.95

4.50

Tresse au beurre précuite M- Classic 600 g

5.60

Caruso India Limited Edition* en grains, 250 g

Condiment en poudre Mirador 90 g


4 | Migros Magazine 15, 11 avril 2011

ÉDITORIAL Steve Gaspoz, rédacteur en chef

Médor prend le pouvoir Aujourd’hui, les chiens font partie de notre société. Bêtes de

* tarif local

Une minorité qui a su se rendre indispensable. Ainsi que l’indique

Photos Mathieu Rod / Reto Albertalli / Astrid Müller / Pierre-Yves Massto-arkive

M-Infoline: tél.: 0848 84 0848* ou +41 44 444 72 85 (depuis l’étranger). m-infoline@migros.ch; www.migros.ch M-CUMULUS: tél. 0848 85 0848* ou +41 44 444 88 44 (depuis l’étranger). m-cumulus@migros.ch; www.m-cumulus.ch Adresse de la rédaction: C. p. 1751, 8031 Zurich, tél. 044 447 37 37, fax 044 447 36 02 redaction@migrosmagazine.ch; www.migrosmagazine.ch

ferme, féroces protecteurs, distractions de salon ou confidents attentifs, les chiens jouent les rôles les plus divers tant dans nos villes qu’à la campagne. De simples compagnons, ils sont de plus en plus considérés comme des égaux de l’être humain, ou peu s’en faut. Ce n’est d’ailleurs que d’un cheveu que la proposition de leur accorder l’assistance d’un avocat pour les représenter face à la justice a été refusée en votation fédérale l’an dernier.

le médecin et psychiatre genevois Pierre Schulz, de serviteur le chien est devenu consolateur. Par son affection et son regard toujours bienveillant, il influence positivement notre psychisme et notre façon d’être. On serait alors presque tenté de regretter son incapacité à s’exprimer verbalement. Une mauvaise idée d’après Pierre Schulz, car nos relations en deviendraient bien plus complexes. Parce que ce qui fait la force du «couple» maître-chien actuel, c’est justement l’impossibilité des échanges intellectuels.

Reste à savoir qui a le plus besoin de qui. Si l’homme a réussi à

l’origine à imposer ses volontés à l’animal, il semble que dans nos sociétés modernes, ce soit plutôt l’inverse qui se produise. Ce n’est plus le maître qui promène Médor, mais Médor qui balade son maître. Ou vu sous un autre angle, contre quelques croquettes et caresses, le chien dispense sa bonne humeur et son affection à son gardien, qui en redemande. Malgré l’interdépendance, il apparaît de manière de plus en plus évidente que dans le couple, ce soit désormais le chien qui tienne la culotte.

RÉCIT 24 Première et unique ville de Suisse labellisée Cittaslow (littéralement ville lente), la cité tessinoise de Mendrisio met un accent particulier sur le bien-être de ses habitants. Visite guidée et explications.

steve.gaspoz@migrosmagazine.ch

Publicité

NOS CLIENTS SONT TOUS LES MÊMES: CHACUN VEUT UNE MAISON UNIQUE.

Informez-vous: www.swisshaus.ch ou 0800 800 897

HEMERA CHF 512‘200.– clés en main, sous-sol inclus


CETTE SEMAINE SOCIÉTÉ 12

|5

PLEIN AIR 90

Ils avaient quitté le foyer familial mais reviennent vivre chez papa-maman. Qui sont les nouveaux Tanguy? Témoignages.

Une belle balade de trois heures et demie pour relier le Mont-Sujet aux rives du lac de Bienne, avec de jolies découvertes à la clé.

RÉCITS

Société

12

Ces adultes qui reviennent vivre chez papa-maman.

Société

18

Portrait

22

La déco d’intérieur selon Santino Recupero.

Les informations de votre coopérative régionale

VIE PRATIQUE

Développement durable

24

ENTRETIEN

Jean-François Mattéi

Philosophe politique et social.

ACTUALITÉ MIGROS

Prix du lait

30

37

Davantage d’argent pour les paysans. Ces Romands qui s’entraident.

EN MAGASIN

Pâques

39

40

Des idées pour un brunch pascal gourmand.

Œufs bio

62

Au bonheur des poules.

Plein air

90

Mieux vivre

94

Grandir

96

Voiture

98

A pied, du Mont-Sujet au lac de Bienne. Ces films de Woody Allen qui changent la vie. Les troubles psychosomatiques de l’enfant.

RUBRIQUES

Migros Flash Temps présents Minute papillon Mots fléchés / Impressum

RÉUSSITE

Augustin Maillefer

Publicité

 Logement 7 nuits (sans service hôtelier)  7 petits déjeuners avec buffet  Entrée libre aux bains thermaux

756. 1 soirée raclette ou 1 menu balance  Accès au sauna/fitness  Peignoir et sandales en prêt

Ovronnaz / VS - 027 305 11 00 - info@thermalp.ch - www.thermalp.ch

79 85

La Toyota Prius hybride.

Merci de tout cœur

Vacances Thermalisme Montagne

72

Tendance

L’achat de voiture en importation directe.

Mendrisio, la ville qui se préoccupe particulièrement de ses habitants.

Champion du monde junior en quatre barré, Augustin Maillefer, du Lausanne-Sports Aviron, vise les JO de 2012. Rencontre avec le Vaudois de 17 ans.

Patrick Delachaux.

VOTRE RÉGION

Du maître ou du chien: qui tient la laisse?

RÉUSSITE 102

CUISINE DE SAISON

8 10 29 101 102


TROUVEZ DE NOMBREUX ŒUFS DE PÂQUES GÉANTS ET GAGNEZ! Des prix at trayant s d’une valeur to tale de plus de CHF

180’000.–

Fin prêt pour la chasse aux œufs? Du 3 au 25 avril, nous cachons des œufs géants de 2,4 mètres de haut dans toute la Suisse. Plus vous en découvrirez, plus vos chances seront grandes de gagner l’un des trois prix principaux d’une valeur de CHF 33’333.– ou de nombreux autres prix. Infos et conseils sur www.chasse-aux-oeufs.ch

La chas se es t ou verte: un œu f de Pâques se cache dans ce magazine. Tr ou vez-le et envoyez le code suivi du mot PAQUES par SMS au 963 (CHF –. 20 par SMS). In fo rmations sur ww w.chas se-aux-oeu fs.ch

MGB www.migros.ch W

www.chasse-aux-oeufs.ch


COURRIER DES LECTEURS «Migros Magazine» no 12 du 21 mars. A propos de l’article «Mon animal est portant, que faire?»

«Une vie derrière des barreaux»

(...) Vous feriez mieux d’encourager la stérilisation. En effet, c’est très mignon des chatons et des chiots, mais il ne faut pas oublier que ça grandit et nombre d’amis qui s’étaient annoncés en disant «j’en prendrai un» renoncent le moment venu. (…) Vous écrivez: «Vous pouvez aussi amener les petits dans un refuge où ils seront vaccinés, vermifugés et pris en charge». Ben voyons (...), c’est tellement plus simple et on ne paie rien. (…) Ne croyez pas que tous les chatons et chiots sont automatiquement adoptés. Certains passent leur vie derrière des barreaux. (...)

Monique Frattini, Genève

«Vous devriez militer pour la stérilisation!»

C’est avec stupéfaction que je lis dans votre magazine vos conseils pour encourager les propriétaires d’animaux de compagnie à faire porter les chattes et les chiennes, pour ensuite les confier à des refuges ou, pire, à des amis et connaissances qui, bien souvent, n’assument pas longtemps leurs obligations. En effet, on s’aperçoit bien vite qu’un animal adorable au départ finit par déranger quand on remarque que cela salit, fait du bruit, coûte cher et ennuie au moment des vacances. (…) Vous conseillez aussi de mettre des annonces sur internet, ne croyez-vous pas que ces sites sont déjà saturés d’animaux dont on ne sait que faire et qui finiront Dieu sait où? Vous devriez au contraire militer pour

|7

la castration et la stérilisation de ces animaux. Jaqueline Piller Lausanne

«Ils vont crever misérablement!»

«Adorables chatons à donner contre bons soins »... (...) Il est impératif de limiter les naissances, car rares sont ceux qui auront la chance de trouver le bonheur d’un foyer (…). Adorables, ils le sont, certes, mais ils ont la fâcheuse particularité de grandir et cessent alors souvent de plaire (…). Alors on s’en débarrasse, on les abandonne dans quelque terrain vague où ils vont crever misérablement. Ou dans un refuge. Là ils viennent rejoindre la légion d’infortunés qui ont subi le même sort (…). Enrayer le malheur de tous ces chatons nés en surnombre serait pourtant simple et nous ne nous lassons de le répéter: faites stériliser les femelles et castrer les matous. Il est faux de croire qu’une chatte doit avoir mis bas une fois avant d’être stérilisée. (…) Claudine Wehrli Responsable du Refuge de la Ligue Vaudoise pour la Défense des Animaux La Croix-sur-Lutry

«Les refuges sont pleins»

(…) Je me permets de vous écrire ce message, car j’ai été «choquée» du conseil que vous indiquez pour donner les petits. En effet, je ne pense pas qu’amener les petits dans un refuge soit une solution, car les refuges ont suffisamment de chats et recommandent plutôt la castration ou l’opération.

Marlyse Claude La Chaux-de-Fonds

Ecrivez-nous! Un article de «Migros Magazine» vous fait réagir? Ecrivez-nous en mentionnant clairement vos nom, prénom, adresse et numéro de téléphone: Migros Magazine, Boîte aux lettres, case postale 1751, 8031 Zurich; redaction@migrosmagazine.ch

Les glucides font aussi grossir

Les lipides sont-ils vraiment responsables de l’obésité? Ou est-ce que ce sont les produits contenant de l’amidon, si vantés, tels que le pain, les pâtes et le riz, qui sont également responsables des kilos superflus? 37% des Suisses, hommes et femmes confondus, sont trop gros. On en connaît les raisons: une alimentation malsaine et un manque d’activité physique. Ce n’est pas seulement un problème d’esthétique, mais aussi un facteur de risque pour la santé. Jusqu’alors, c’étaient avant tout les graisses alimentaires qui étaient considérées comme la cause principale du surpoids. Aujourd’hui, toujours plus de personnes pensent que les glucides en sont responsables. De récentes découvertes scientifiques montrent que la recommandation officielle selon laquelle il convient de se nourrir le moins gras possible tout en couvrant 60% de ses besoins énergétiques par des glucides ne correspond plus à la réalité de notre époque marquée par un comportement trop sédentaire. En effet, lorsque la consommation de glucides dépasse les besoins du corps, l’excès de glucides est converti en graisses de réserve. Mais comment se débarrasser ensuite de ces réserves? Une alimentation saine et réduite en calories ainsi qu’une activité physique suffisante sont indispensables pour contrôler durablement le poids. Des préparations modernes peuvent être utilisées en complément.

Carbosinol-Biomed™ Réduit l’absorption des calories provenant des glucides. Il contient un complexe glycoprotéinique végétal qui empêche la division des glucides sous forme d’amidon en molécules de sucre dans l’intestin grêle et permet ainsi d’éliminer de nouveau tout naturellement jusqu’à deux tiers des glucides complexes.

www.CarbosinolBiomed.ch Disponible dans les pharmacies et les drogueries.

Infoline: 0800 240 633 Biomed AG, Überlandstrasse 199, 8600 Dübendorf


8 | Migros Magazine 15, 11 avril 2011

Rencontre au

NEWS

«Golf pour tous»: tel est le credo de Migros.

Une initiation au golf pour Fr. 9.90 Avec Migros, le golf est plus qu’accessible. En effet, le distributeur propose des cours d’initiation au prix de 9 fr. 90 pour deux heures, soit un rabais de 89% par rapport à une leçon ordinaire! Seule condition: quatre cents participants doivent s’inscrire pour cette offre valable le 5 mai. A cette fin, les joueurs ont jusqu’au 28 avril. Les cours donnés sur les parcours Migros dont celui du Signal de Bougy par des professeurs diplômés auront lieu par groupe de douze personnes (équipement mis à disposition) et comprennent aussi un concours de putting permettant de remporter de jolis prix. A noter que sur internet les participants peuvent suivre en direct l’évolution des inscriptions. Offre réservée à quatre cents participants. Infos et inscription: www.golfparcs.ch

Migipedia élu meilleur site Lors de la remise des «Best of Swiss Web Awards», Migros s’est particulièrement distinguée. Le distributeur a reçu ainsi quinze distinctions (quatre fois l’or, cinq fois l’argent et six fois le bronze) pour plusieurs de ses sites. Surtout, la plateforme Migipedia.ch s’est vu remettre le titre envié de «Master of Swiss Web», devançant plus de trois cents autres projets. www.migipedia.ch

Cherchez l’œuf

Des hôtes de marque: Herbert Bolliger, président de la Direction générale et Hans-Peter Fricker, directeur général du WWF Suisse.

Un œuf de Pâques est caché dans la présente édition de «Migros Magazine». Amusez-vous à le chercher et envoyez le code inscrit sur sa coquille par SMS ou par carte postale. Vous prendrez ainsi part à un tirage au sort permettant de gagner des prix d’une valeur totale de plus de 180 000 francs.

Lors du 5e Sommet mondial sur l’empreinte carbone d’entreprises, des politiques et des responsables de consommation responsable. Un domaine dans

Informations détaillées: www.chasse-aux-oeufs.ch

S

LE CHIFFRE DE LA SEMAINE

Lors du premier trimestre 2011, le chiffre d’affaires de LeShop.ch, le plus grand supermarché en ligne de Suisse, s’est élevé à 41,5 millions de francs (+9% par rapport à la même période l’an dernier). L’achat mobile se développe particulièrement rapidement: une commande sur douze a en effet été effectuée via un smartphone ou une tablette.

Photos Keystone

41 500 000

e déroulant deux fois par an, le Sommet mondial sur l’empreinte carbone des produits (PCF World Forum) a pour but de développer une consommation respectueuse du climat. Soutenue par Migros, la manifestation s’est tenue début avril à l’Institut Gottlieb Duttweiler de Rüschlikon (ZH). En matière de bilan climatique, le distributeur joue un rôle

précurseur en Suisse. Ainsi, Migros a été la première entreprise a introduire, en 2008, le label indépendant «approved by climatop» qui distingue les produits particulièrement écocompatibles.

Bilan climatique à consulter sur internet

Aujourd’hui, Migros va encore plus loin et publie le bilan clima-


MIGROS FLASH

sommet

|9

LE PRODUIT FRAIS DE LA SEMAINE

Coupable? Il faut bien l’avouer: avec près de 30% de matières grasses, l’avocat est un fruit particulièrement riche en calories. Pour sa défense, l’accusé pourra toutefois rétorquer que sa chair, lorsqu’elle est mûre, offre une consistante crémeuse et qu’il est possible de la déguster telle quelle, simplement agrémentée d’un filet de jus de citron et de sel marin aux herbes.

Les Nanos joker bientôt là

Migros, Doris Leuthard, conseillère fédérale, le,

des produits, des chefs d’associations ont parlé lequel Migros est pionnière. tique de plus de quatre cent cinquante produits sur sa plateforme internet Migipedia. D’ici à la fin de l’année, ce sera même le profil de six cent cinquante articles qui pourra être consulté. «La protection du climat nous tient à cœur. Nous sommes heureux que nos expériences puissent apporter une contribution au débat», a expliqué Herbert Bolliger, président de la Direction générale et conférencier d’un jour.

Les clients disposant d’un coupon pourront la semaine prochaine l’échanger contre un SuperNano.

Dès le mardi 19 avril (et jusqu’au 9 mai), les SuperNanos Luxibus, DJ Starlight et Megachamp seront à nouveau disponibles. Les clients qui ont reçu un coupon lors des journées joker peuvent aller chercher la capsule spéciale tant désirée dans le magasin dans lequel le Publicité

bon a été émis (offre jusqu’à épuisement du stock). Afin que tous les clients reçoivent leur SuperNano, un joker par coupon sera distribué. A noter que la bourse d’échange est encore ouverte jusqu’à fin avril sur Facebook (profil Nanomania en français).


10 | Migros Magazine 15, 11 avril 2011

SUR LE VIF

Swisscom encore plus cher? Depuis le 1er avril, l’opérateur suisse a évalué à la hausse les tarifs de ses abonnements de téléphonie mobile. Monsieur Prix, Stefan Meierhans, n’a pas réagi. Pourquoi? Ses explications. Que dites-vous de cette montée des coûts?

Peut-on parler d’une augmentation des coûts... Cela dépend de la façon dont on utilise son mobile. Je remarque surtout la baisse des prix offerte par Swisscom si l’on appelle vers d’autres opérateurs. Une diminution des coûts que je salue, car elle engendre une nouvelle concurrence. Avant, certains clients restaient auprès d’un opérateur par peur d’en changer et de voir le montant de leurs appels à la famille ou aux amis, qui utilisent un autre opérateur, augmenter fortement. Cela ne sera plus le cas. Sur les forums de discussion, les clients semblent pourtant très énervés contre l’opérateur helvétique…

Comme eux, je n’ai aucun plaisir

à voir des prix augmenter. Toutefois, je mets le focus sur un avantage qui semble généralement négligé. De plus, il y a d’autres changements. Un plus grand nombre de SMS gratuits par exemple. Il ne faut pas oublier que les clients ne sont pas forcés de prendre ou de changer d’abonnement. Souvent, choisir le prépayé reste la solution la plus avantageuse. Le fait que Swisscom continue à voir le nombre de ses clients augmenter ne vous étonne donc pas.

Quand on regarde comment les gens choisissent, on constate que le prix n’est pas le seul élément déterminant. D’après des études indépendantes, la couverture du réseau joue un rôle important.

Propos recueillis par Virginie Jobé

TRAIT POUR TRAIT

IMPULSIONS

Desssin de Chappatte dans «Le Temps» du 5 avril 2011

Jacques-Etienne Bovard, professeur et écrivain

Un sujet pour qui? Sans exagérer, je dois bien avoir entendu cent fois ces mots, lors de lectures ou de séances de dédicace, toujours lancés avec enthousiasme, parfois même dans une effusion de générosité: «J’ai un sujet pour vous! Une perle, je vous jure! Je me suis dit tout de suite, ah mais cette histoire, faut que je la lui donne! Alors voilà…» Arrive donc la merveille, énoncée en un seul jet de vingt secon-

des, ou enchevêtrée, entrecoupée d’éclats de rires, de commentaires interminables… Une fois sur deux, il s’agit de voisins qui s’entredéchirent à propos de tours de lessive ou autres facéties; l’autre moitié se répartit entre diverses références plus ou moins limpides aux personnages ou aux situations qui sont dans mes romans. Parfois, je dois solliciter davantage mon imagination que ma mémoire


TEMPS PRÉSENTS

| 11

MES BONS PLANS par Tania Araman, journaliste

Photo Akira Suemori / AP / Keystone

A lire: Sous la loupe de Stephen King. Ou lorsque le maître du fantastique décortique les mœurs d’une petite ville américaine isolée du reste du monde par un mystérieux champ de force magnétique... Les rivalités sortent au grand jour, le sens civique disparaît. Du grand Stephen King. «Dôme», Ed. Albin Michel.

DANS L’OBJECTIF

pour trouver la ressemblance si «évidente» aux yeux de l’intéressé, dont les yeux irradient: «Mais si, je vous dis: c’est du Bovard tout craché!» Disons qu’au début, ces assertions pouvaient me faire éprouver comme l’émergence d’une contrariété, avec picotis d’épouvante… Etait-ce là tout ce qu’on avait compris, tout ce qui avait «passé» à travers tant d’efforts de mise en scène, de subtiles allusions, de savants dosages? Ouch, ces baffes pour l’ego! Mais misère, comment aussi pouvait-on croire que c’était si simple? Que l’écriture ne constituait qu’un copier-coller, qu’un coup de «stempel» entre l’encre de la réalité et le papier du livre? «Tout est là, vous n’avez plus qu’à l’écrire, tel quel!» Maintenant, je savoure ces élans avec humour, même avec reconnaissance. On est si peu de chose, n’est-

ce pas. Et puis l’essentiel n’est-il pas, sous la candeur, voire l’erreur du propos, cet espoir de vraie connivence? N’y a-t-il pas eu rencontre malgré tout, et rencontre moins caricaturale qu’il n’y paraît? En fait, ce n’est pas mon texte qui est en cause, mais leur histoire à eux, ce petit ou grand morceau de vie qui leur tient à cœur, et qu’ils voudraient me confier, comme si j’avais le pouvoir de le sauver. Si j’essayais, avec la meilleure volonté du monde, ils se sentiraient à la fois déçus du résultat, et dépossédés. Je leur dis alors que c’est à eux et à personne d’autre de l’écrire. La plupart se récrient, rigolent; certains sont vexés; quelques-uns repartent avec une excellente petite flamme dans le regard… > Nos chroniqueurs sont nos hôtes. Leurs opinions ne reflètent par forcément celles de la rédaction.

Tiens-toi droite!

Un livre placé en équilibre sur le haut du crâne et sous le regard des effigies en carton du prince William et de Kate Middleton, ces fillettes britanniques apprennent à marcher la tête haute et à se tenir droite à l’occasion d’un cours de maintien. Un jour peut-être leur prince viendra…

A écouter: Les années 70 sur scène. Si vous avez manqué le premier passage de la comédie musicale «Mamma Mia!», écrite, on le rappelle, sur la base des chansons d’ABBA, ne ratez pas cette séance de rattrapage! Bonne humeur garantie. Jusqu’au 17 avril à l’Arena de Genève. Réservations: www.ticketcorner.ch A voir: Avant le bouquet final. En attendant la sortie en juillet de l’ultime volet de Harry Potter, remettez-vous dans le bain en (re)voyant l’avant-dernier épisode sur DVD, dans le confort de votre salon. Voldemort gagne du terrain, le ministère de la magie vacille, le jeune sorcier lutte pour sa survie... «Harry Potter et les reliques de la mort, 1re partie», en vente dès à présent. A faire: Jeux oniriques. Encercler d’un coup de souris des ballons colorés, enfermer des coccinelles dans une bulle de savon, aider des cochons gourmands à attraper des gâteaux: quelques jeux charmants – parmi tant d’autres – à découvrir gratuitement sur www.orisinal.com Pour annoncer un événement: memento@migrosmagazine.ch


12 | Migros Magazine 15, 11 avril 2011

Papa, maman, je peux revenir Leurs parents croyaient qu’ils avaient quitté le nid pour de bon, et voilà qu’ils reviennent squatter nés des changements de mœurs et révélateurs d’une société devenue de plus en plus précaire

M

arion*, Cécile* et Louise* (lire encadrés) étaient parties vivre leur existence d’adulte loin de papa et maman. A la fin des études, pour travailler dans un autre canton, se marier, voyager. Et puis, il y a eu un couac dans leur parcours, un problème de logement, financier, une séparation. Vers qui se sont-elles tournées? Leurs parents, sans aucune hésitation. Ce genre de situation prend de l’ampleur aux Etats-Unis et au Canada où de nombreux sociologues, parfois inquiets, s’intéressent à ces enfants qu’ils appellent «boomerang» et qui, selon eux, souffriraient de la peur de devenir adultes.

Un changement de société

Qu’en est-il en Suisse? S’il n’existe pas de chiffres précis et d’analyses concrètes sur le sujet, psys et sociologues constatent un changement clair dans la société. «Au début du XXe siècle, il était de très mauvais ton de partir de chez soi sans avoir un travail, souligne Jacques-Antoine Gauthier, maître d’enseignement et de recherches à la Faculté des sciences sociales et politiques de l’Université de Lausanne. De même qu’un mariage n’était pratiquement pas envisageable sans certaines garanties économiques. La rigidité de ces conventions s’est considérablement affaiblie au fil du temps. Les transitions à l’âge adulte sont aujourd’hui plus simultanées.» A savoir, terminer ses études, quitter ses parents, trouver du travail, se mettre en couple et avoir des enfants. Du coup, cela provoque un flou sur la définition même du grand départ, de l’envol loin du nid. «Si la transition n’est plus un rite de passage, cela signifie qu’il y a une ambiguïté de statut: l’en-

fant n’est jamais tout à fait parti ni tout à fait revenu.»

«Une période défavorable»

Comme l’indique Benoît Reverdin, psychologue, psychothérapeute et codirecteur de l’Office protestant de consultation conjugale et familiale (OPCCF) à Genève, si le phénomène est de nos jours mieux accepté, alors que dans les années

60-70 un certain mythe de l’autonomisation le fustigeait, il semble aussi être un indicateur sûr des problèmessocio-économiquescontemporains. «La société actuelle est défavorable à l’insertion des jeunes dans la vie adulte: allongement du temps des études, difficulté à trouver du travail, crise du logement. Dans ce contexte, on aura tendance à se replier sur ses parents.» D’après le Dr Nick Miller, psychiatre, psy-

chothérapeute de couple et de famille à Montreux, la dureté de la vie économique ne serait pas seule responsable de ces retours. «L’éducation parentale paraît moins stricte aujourd’hui. L’accent est mis sur la satisfaction personnelle. Pères et mères acceptent beaucoup plus de choses de leurs enfants, qui peuvent rentrer à la maison pour faire des réserves non seulement financières, mais aussi émotionnel-


RÉCIT SOCIÉTÉ

| 13

habiter à la maison?

leur chambre d’enfant. Des nouveaux Tanguy, pour les jeunes. Reportage.

«Ces deux mois nous ont permis de nous reconstruire»

Louise*, 30 ans, indépendante, son mari Alberto*, 33 ans, dans le marketing, et la maman de Louise, Hélène*, 54 ans, dans l’éducation, mariée, deux enfants. ➔ Deux ans après son mariage, Louise est revenue vivre chez ses parents en compagnie d’Alberto. Le jeune couple rentrait d’un voyage de huit mois dans un pays imités et d’Afrique noire, avec des moyens limités na sans appartement. La cohabitation duré deux mois. Louise: «Je m’entends très bien avec ma famille, mais j’avoue qu’au début l’idée de rentrer avec mon mari me dérangeait. J’étais embêtée d’imposer mes parents à Alberto. Au final, tout s’est fait spontanément, sans grandes discussions ni contrat. Pour être honnête, nous étions un peu comme à l’hôtel. Je commençais à monter ma boîte, avec des horaires de dingue, c’était une chance pour me lancer. Cette période, je l’ai vécue comme un tremplin qui nous a redonné un cadre en Suisse. Ni Alberto ni moi n’avons un caractère à s’incruster.»

les, et combler ainsi leur besoin de confort.» Autre élément à prendre en compte: l’augmentation du nombre des séparations. «Je remarque que le divorce, tout comme une situation professionnelle peu stable ou transitoire, pousse des adultes à réintégrer le domicile parental, signale Fabienne Stettler, collaboratrice scientifique à l’Institut de sociologie de l’Université de Neuchâ-

tel, qui travaille principalement sur les divorces. Cela pour un temps déterminé, afin de pouvoir se retourner. Cependant, le phénomène est plus courant chez les adultes sans enfants.» Dans tous les cas, il s’agit d’une période de «retrouvailles» à gérer. Lire la suite en pages 15 et 17

Hélène: «Avec mon mari, on s’est dit autant qu’ils viennent chez nous plutôt que je ne sais où. C’était limité dans le temps. Ma fille ne rentrait pas à la maison, il ne s’agissait que d’un passage. On ne peut pas vivre comme ça des années. Quand on a des enfants, le but n’est pas qu’ils reviennent à la maison. Mais s’il y a un souci, nous sommes là. Louise et Alberto ont pris la pièce vide, celle laissée par mon fils qui venait de quitter la maison. Pour entrer dans leur chambre, ils devaient passer par la nôtre. Ce qui n’a

jamais posé de problèmes problèmes. Je faisais leur lessive, les courses, le ménage, leur prêtais ma voiture: je ne délègue pas facilement (rires). Ils m’aidaient quand il le fallait, rangeaient leur chambre. Mon mari et moi ne leur avons pas demandé de loyer. Mais ils nous versaient une petite somme pour les repas. Je vivais comme d’habitude, tout allait de soi.» Alberto: «Mes beaux-parents nous ont proposé de venir chez eux et nous avons tout de suite accepté. Je savais que cela serait temporaire. J’étais chez mes beaux-parents, pas chez moi, il ne faut pas se voiler la face. Mais c’était le grand luxe après notre périple en Afrique. En revenant en Suisse, complètement décalés, ces deux mois nous ont permis de nous reconstruire. Ça m’aurait gêné de retourner chez mes parents, car nos mentalités ont évolué et aussi parce que je n’aurais pas voulu imposer mes coups de gueule envers mon père et ma mère à Louise.» *Prénoms d’emprunt.


PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 12.4 AU 18.4.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

FIN PRÊT POUR PauÂ25Q.4U.20E11S. Du 15.3

6.90

Terrine au champagne truf fée Sélection les 100 g

–.60 Cit rons Espagne, la pièce

30%

8.80

au lieu de 12.60

Suprêmes de merlu blanc, MSC surgelés, le lot de 2 x 400 g

5.90

Poitrine de poulet Sélection, bio* les 100 g

3.20 5.50

Roulades de saumon fumé Premium* 100 g

Société coopérative Migros Neuchâtel/Fribourg * En vente dans les plus grands magasins Migros.

2.50

Velouté au safran Premium 40 g

Tomates en grappe Italie/Pays-Bas/ Espagne/Suisse, le kg

MGB www.migros.ch W

MENU DE FÊTE.


RÉCIT SOCIÉTÉ

Migros Magazine 15, 11 avril 2011

| 15

«Notre force est d’avoir toujours réussi à communiquer» Cécile*, 38 ans, dans le domaine médical, divorcée, deux enfants, et sa maman, Florence*, 66 ans, retraitée, veuve. ➔ Suite à son divorce, Cécile a retrouvé l’appartement où elle a grandi. Durant sept mois, sa mère, Florence, l’a recueillie avec ses deux enfants. Cécile: «Jamais je n’aurais pu aller chez quelqu’un d’autre, bien qu’on m’ait proposé d’autres alternatives. Avant de trouver des aides amicales ou étatiques, on s’arrange en famille. En fait, je n’avais pas l’impression d’un retour. Plutôt la sensation de redevenir une ado. Je dormais dans mes draps de l’époque, elle faisait mon linge, le soir je pouvais sortir. Maman me permettait aussi d’avoir une double vie, car j’avais un ami que je voyais en dehors de la maison. Mais je n’aurais pas pu continuer ainsi. Parfois, j’étais un peu gênée de ressembler à ces mecs qui reviennent du boulot et mettent les

pieds sous la table. Une situation hyper-confortable, que je situais dans une parenthèse, une bulle. En même temps, je suis devenue une sorte de père qui cadre, punit, est sévère. Avec maman, nous nous sommes partagés les rôles comme dans une famille traditionnelle. Le père, la mère et les gamins. Si nous n’avons pas été en rivalité, cela n’a pas toujours été simple de faire comprendre à mes enfants que je restais leur mère. Notre force est d’avoir toujours réussi à communiquer, à nous parler. Aujourd’hui, chez moi, ma mère a sa chambre. Pas une chambre d’ami, la sienne.»

Florence: «C’était une évidence que ma fille vienne à la maison pendant cette période difficile. La solution la plus naturelle pour ne pas perturber mes petits-enfants. Nous avons réaménagé l’appartement ensemble. Nous avions deux salons, un pour ma fille et ses enfants, un pour moi. Des règles ont été établies d’un commun accord. Ma fille reste plus stricte que moi, j’ai donc dû changer mes propres règles de grand-maman face aux petits-enfants. Quand leur maman les punissait, ils venaient vers moi. Je devais leur expliquer que ça n’était pas mon problème. Financièrement, nous avons fait un budget dès le départ. Nous parta-

gions les dépenses, notamment le loyer, et nous avions un porte-monnaie commun pour le ménage. L’essentiel était que je rentre dans mes frais. Ma vie a bien sûr été un peu chamboulée. J’étais très fatiguée, car je gérais toute la logistique: repas, courses, lessive, aller chercher les enfants à l’école. Mais, je précise que ma fille est mature, elle ne faisait pas la fofolle. Quand Cécile conviait des amis, elle préparait le repas et j’étais comme une invitée (rires). A ce moment-là, je n’avais pas de compagnon, heureusement. Ça aurait été plus compliqué.» *Prénoms d’emprunt.

RÉSULTATS DU SONDAGE EN LIGNE

Pourriez-vous retourner vivre chez vos parents? 13 % 46 %

Seulement en cas de force majeure

Oui, avec plaisir

17 %

Joker

24 %

Non, je squatterais chez des amis

1040 personnes ont donné leur avis sur notre site internet du 21 au 31 mars 2011.

Donnez votre avis sur d’autres thèmes sur notre site internet:

www.migrosmagazine.ch

Lire la suite en page 17


Vignette vélo 2011 – Toujours obligatoire Acheter. Coller. Pédaler! Disponible dans votre Migros

La vignette vélo vous protège contre les conséquences financières résultant des dommages que vous pourriez causer à autrui.


RÉCIT SOCIÉTÉ Que l’on soit parent ou enfant. Chacun a évolué. Les anciennes habitudes familiales, quand elles réapparaissent, n’ont plus le même goût. «Il faut marquer le fait qu’il ne s’agit pas d’un retour en arrière, mais d’une nouvelle étape de vie, déclare le psychologue Benoît Reverdin. La relation parent enfant demeure, certes. Mais lorsque l’enfant rentre après un échec professionnel ou une rupture sentimentale, il a besoin de soutien, pas d’assistance. C’est quand les parents sont prêts à tout prendre en charge à sa place qu’il court le risque de s’installer dans une attitude régressive qui peut être source de souffrance. Une thé-

| 17

rapie familiale s’avère bénéfique dans ce genre de situation.» Les témoignages qui suivent, eux, sont plutôt positifs. Respectueux des vies des uns et des autres, parents et enfants racontent leurs aventures avec humour. Parce qu’ils ont toujours su que ça n’allait pas durer éternellement… Virginie Jobé

Illustrations Astrid Müller

*Prénoms d’emprunt Infos pour des consultations en famille: www.opccf.ch (Genève), www.espacehogan.ch (Montreux), dans les autres cantons romands: www.helptel.info/MedNatTherapieDeCouspx pleDeFamille.aspx

«Je n’aimerais pas que cette situation s’éternise»

Marion*, 32 ans, dans la communication, célibataire sans enfants. ➔ Après avoir vécu quelques années dans un canton suisse alémanique pour le travail, Marion s’est offert un voyage sabbatique. A son retour, sans appartement, elle a décidé de retourner chez ses parents. Elle y vit depuis quatre mois, tout en cherchant un nouveau domicile.

Marion: «Une amie m’a proposé de m’installer chez elle. J’ai préféré revenir chez mes parents. Même si l’idée de retourner vivre chez papa et maman, à 32 ans, m’inquiétait. J’avais mes habitudes de célibataire et je craignais qu’ils s’occupent trop de mes affaires, qu’ils aient leur mot à dire sur mon mode de vie. Mais ils sont ouverts, ne s’immiscent pas dans mes histoires. Jusqu’à maintenant, je les ai toujours impliqués dans mes décisions importantes. Leur avis compte beaucoup pour moi. Depuis mon retour, il y a eu quelques clashs, rien de grave. Quand mon père me dit que cela fait trop longtemps que je suis au téléphone, je me sens redevenir une ado. Je dois aussi accepter leurs petites habitudes, inchangeables. Nous en rions ensemble. Mais, je suis consciente que c’est à moi de m’adapter. Je me sens chez eux, en tant que fille adulte, pas chez moi. Ce qui ne m’empêche pas de dire, «à la maison». Ma cham-

bre, anciennement celle de ma sœur, est aussi celle de mon neveu quand il vient en visite. Avec ses jouets, son coussin, Bambi sur mon lit, mon cœur fond (rires). Franchement, je le vis bien. En plus, je ne paie rien. Je contribue à la vaisselle, au rangement. Ma mère s’occupe de la lessive. Il y a de nombreux avantages, c’est clair. Cependant, le cordon ne s’est pas rattaché. J’ai d’autres types de discussion avec mes parents, j’ai grandi, évolué. Le terme «nouveau Tanguy» m’énerve. Ce n’est pas moi, car je suis chez eux par nécessité. Quand je dois me présenter à quelqu’un, j’évite de préciser que j’habite chez mes parents. Par peur de donner l’image d’une vieille fille. J’éprouve le besoin de m’en justifier, cela n’est pas naturel. Tant que je ne vis pas dans mon appartement, je mets mes projets entre parenthèses. Je n’aimerais pas que cette situation s’éternise.» *Prénom d’emprunt.


18 | Migros Magazine 15, 11 avril 2011

Un serviteur promu au rang de compagnon Dans «Consolation par le chien», le médecin genevois Pierre Schulz décrit et décrypte les relations entre l’homme et ce canidé, un couple qui a beaucoup évolué depuis sa formation il y a quelques milliers d’années. Pour le meilleur et pour le pire!

P

ierre Schulz nous reçoit dans son bureau des Hôpitaux universitaires de Genève. On n’est pas ici pour une consultation (notre hôte est médecin, formé en psychiatrie, en psychopharmacologie et en neurosciences cliniques), mais pour parler de son livre Consolation par le chien, plus précisément de l’évolution des relations entre bipèdes de canapé et quadrupèdes de salon. Depuis qu’il a été domestiqué, il y a quinze à quarante mille ans de cela, le descendant du loup a fait bien du chemin… Au commencement, il était purement utilitaire, secondant son maître à la ferme, à la chasse, à la guerre. Une vie en symbiose comme les pucerons avec les fourmis, une association durable et réciproquement profitable aux deux organismes. «L’homme a offert une niche écologique au chien, soit les conditions pour que cette espèce

puisse se multiplier et s’étendre», précise notre interlocuteur. Aujourd’hui, Médor a envahi nos vies, nous a «caninisés» dirait Pierre Schulz. Selon ANIS (Animal Identity Service), la banque de données des animaux de compagnie marqués, on compte dans notre pays environ un demi-million de canidés des villes et des champs pour quelque 7,8 millions d’habitants. «Dans les cités occidentales, le nombre de chiens est même équivalent à 10% de la population humaine, relève le médecin genevois. Ça pose évidemment des questions!»

Entre homme et chien: une très longue histoire

S’il continue de nous rendre quelques bons et loyaux services, ce carnivore joue maintenant essentiellement un rôle de compagnon. «Cette fonction remonte à la nuit des temps – les hommes des caver-


RÉCIT CHIENS

nes devaient certainement être attachés à leurs bêtes –, mais elle n’est devenue exclusive que bien plus tard.» Déjà, dans la noblesse et la bourgeoisie. Puis, elle s’est répandue petit à petit à toutes les couches sociales de la population. Le chien apporte désormais un bénéfice immatériel à l’homme: l’affection. De serviteur, il est devenu consolateur! Dans le livre, en langage psy, ça donne ceci: «Le chien soutient et harmonise le fonctionnement psychique de l’être humain.» Pierre Schulz: «Oui, parce c’est un modèle de fidélité, qu’il nous accueille

toujours positivement, sans nous juger, qu’il nous flatte, qu’il nous donne de l’importance, qu’il nous rassure… Son apport émotionnel envers l’homme est intense, permanent et inconditionnel.» Il ne lui manque que la parole? « S’il se mettait à parler, la relation deviendrait beaucoup plus compliquée. Dans ce «couple», il n’y a pas d’échanges intellectuels possibles.»

Des rapports plus simples que ceux avec les humains

Les rapports avec Médor (si on excepte les morsures et autres salissures) sont donc plus confortables et

moins risqués que ceux avec les Homo sapiens. «Le chien a tendance à isoler l’être humain en lui donnant un sens à sa vie, en le focalisant dans l’ici et maintenant et en le protégeant des grandes questions existentielles», note l’auteur de Consolation par le chien. Le grand danger alors, c’est que la personne ne parle plus que de son pote à pattes et aille jusqu’à préférer sa compagnie à celle des hommes! Ces cas extrêmes, où le maître se retire de la socialisation avec ses sembla-

Tout pour le toutou! Voici quelques exemples de l’humanisation du chien tirés du livre de Pierre Schulz:

La Suisse compte à l’heure actuelle environ un demi-million de chiens.

➔ Eglises où l’animal peut recevoir une bénédiction. ➔ Cérémonies de mariage entre chien et chienne. ➔ Organisation Dognitas pour assistance des canidés mourants et accompagnement lors de leur dernier voyage, avant l’enterrement au cimetière des animaux. ➔ Astrologie et voyances canines. ➔ Cafés, pâtisseries, coiffeurs, taxis, ambulances et poussettes pour chiens.

➔ Habits mode pour toutous de luxe. ➔ Centres de vacances avec plage et piscine ou encore «hôtels pour chiens» équipés de webcam. ➔ Concours canins divers: danse, déguisement ou encore élection du plus beau chien de la région. ➔ Eau minérale, produits de toilette et de… beauté pour toutous seulement. ➔ Médicaments psychotropes, par exemple l’antidépresseur fluoxétine nommé Reconcile (Prozac ou Fluctine pour l’homme) dans le traitement de l’anxiété de séparation chez le chien.

| 19

➔ Assurances maladie et accident, consultations de spécialistes en médecine ou en chirurgie, unités de soins intensifs, physiothérapie, psychothérapie, cures d’amaigrissement… ➔ Chirurgie esthétique, entre autres liposuccion ou implant de testicules artificiels. ➔ Téléphone portable, accroché au cou de l’animal pour les communications initiées par le maître. ➔ Disques de musique jouée dans des fréquences que seuls les chiens peuvent entendre. ➔ Projet à Berlin d’une maison close pour chiens.


20 |

RÉCIT CHIENS

bles, Pierre Schulz les qualifie de «caninisation» par soustraction. «Il y a également la «caninisation» par substitution qui, elle, est bénéfique, ajoute-t-il. Il s’agit de ces gens qui n’ont plus d’êtres humains dans leur environnement proche, seulement des connaissances, et le chien devient leur seul ami. Et enfin, la «caninisation» par addition: un individu socialement intégré ou une famille qui adopte un chien pour le plaisir. Là aussi, c’est positif.» Si ces sympathiques quadrupè-

Migros Magazine 15, 11 avril 2011

des nous ont «caninisés», nous les bipèdes les avons à notre tour «humanisés». Au point d’ailleurs de les considérer comme des personnes à part entière et de leur accorder des droits qui sont habituellement réservés aux humains. Dans son essai, Pierre Schulz cite de nombreux exemples (lire encadré) de ce phénomène qui prend de plus en plus d’ampleur. Cela va des manteaux à la mode pour petits chiens d’appartement aux anxiolytiques pour Droopy (vous savez le cabot des dessins animés de Tex Avery qui

répète toujours «I’m Happy!») déprimant et déprimé. «Le chien mérite protection comme n’importe quel autre organisme vivant, mais cela ne devrait pas aller au-delà!»

Nourriture, sécurité, confort

Finalement, qui a apprivoisé qui, qui a dressé qui? C’est la question que se pose Pierre Schulz à la fin de son ouvrage. En effet, l’homme, pour pouvoir bénéficier de l’amour inconditionnel de Médor, sert ce dernier, en lui assurant nourriture,

sécurité et confort. «C’est clair, le chien nous a d’une certaine manière domestiqués lui aussi.» Mais il n’est tout de même pas encore près d’accéder au statut de maître. «Je crois qu’il faudra sérieusement s’inquiéter le jour où le chien aura le sens de l’humour, pas avant.» Alain Portner Photos Getty

A lire: «Consolation par le chien – De la caninisation», de Pierre Schulz, Ed. Presses Universitaires de France, collection Perspectives Critiques, 2010.

Publicité

Quiz de Pâques du beurre avec Sarina et Renzo! Gagne, avec un peu de chance, l’un des 3 333 formidables prix du jour et participe au tirage au sort de 3 notebooks. Pour participer: www.beurre.ch

e ticip t et r a P n ena que t n i ma e cha x! i n gag des pr jour


Montrez les dents à la plaque dentaire! Waterpik, pour des dents plus saines une vie durant! Avec la brosse à dents sonique hydrodynamique high-tech Waterpik Sensonic Professional SR 1000E et la douche buccale (Water Flosser) Waterpik, la plaque dentaire (biofilm) nuisible est éliminée efficacement.

Brosse à dents sonique hydrodynamique Waterpik Sensonic Professional SR 1000E Douche buccale Waterpik WP-100E Ultra

Douche buccale sans fil Waterpik AKKU PLUS WP-450E

CHF 199.–*

CHF 169.–*

Le jet d’eau pulsé enlève en profondeur les restes de nourriture des espaces interdentaires situés dans l’arrière de la bouche, tout en respectant les tissus.

CHF 199.–* • 30 000 oscillations/minute • En cas de collets dentaires sensibles, d’implants et d’appareils dentaires • Fournie avec brosse interdentaire • Brossettes de rechange standard et small • Appropriée pour les enfants à partir de 2 ans

Waterpik SR 1000E et WP-450E AKKU PLUS: Disponibles dans les pharmacies, les drogueries, les magasins Migros et d’autres magasins spécialisés. Waterpik WP-100E Ultra: Disponible dans les pharmacies, les drogueries et d’autres magasins spécialisés. * Prix indicatif conseillé

Biomed AG, 8600 Dübendorf, Suisse Tél. 044 802 16 16, www.biomed.ch

www.richtigzaehneputzen.ch


22 | Migros Magazine 15, 11 avril 2011

Il offre la vie de château Finis les façades blanc sale, les escaliers sans cachet et les murs tristounets: Santino Recupero, créateur de PetrusArtefix, propose de redécorer appartements et maisons à l’ancienne. En reconstituant des dalles et autres murs en pierre. Du faux qui fait très vrai…

S

urprenant… Et bluffant. Ce sont les premiers mots qui viennent à l’esprit lorsque l’on découvre les œuvres de l’entreprise PetrusArtefix. Une entrée de restaurant digne d’un palais romain. Dans une ferme, des arches et des murs de manoir entre des poutres apparentes. Dans un institut de beauté, un évier qui semble sculpté dans la roche, un escalier rappelant les marches d’un château et dans l’entrée des crochets pour attacher les chevaux. Pour un peu, on entendrait presque le tintement de l’armure d’un chevalier qui approche. Alors, persuadé que ce décor est fabriqué en carton-pâte et qu’il va tantôt s’effondrer, on ressent le besoin de toucher. Et là, on s’étonne, on s’émeut, on n’y croit pas: la matière que l’on caresse n’a pas que l’apparence de la pierre, elle en a la dureté. «Ça ne fait pas plastique, c’est intrigant, s’anime San-

tino Recupero, artisan décorateur de 37 ans. Un camion peut passer dessus, cela ne bougera pas. Il faut arriver à surprendre le client. Chaque commande est un nouveau défi. Je ne réalise jamais deux fois la même chose.» Avec une joie non dissimulée, le Sicilien d’origine roule dans Payerne et ses alentours, heureux de présenter ses créations l’une après l’autre, précise qu’il a aussi des demandes à Saint-Gall et à l’étranger. Il s’exalte au volant de son minibus, vitres ouvertes, en racontant comment reproduire de l’existant. «Je n’ai rien inventé. Enfin, disons que je n’ai pas inventé la pierre. Par contre, je la recrée. Ce qui se rapproche d’une démarche artistique.» Mais, chut! On n’en saura pas plus sur ses techniques mystérieuses – qui lui permettent, entre autres, de reconstruire les matières qu’utilisaient les Romains – testées et approuvées dans son atelier vaudois. Sa «caverne d’Ali Baba» où meubles anciens, «trouvés par hasard», côtoient des vieux vélos perchés en hauteur, des pots de peinture, des machines, des chablons, des panneaux en bois, etc.

Et soudain, la magie opère

La particularité du lieu: pour accéder à cet autre monde, il faut ouvrir… une porte secrète. Encore une de ses inventions, qui mêle moderne et ancien. Face à ce que le quidam croit être un mur de pierre entouré de deux colonnes, l’artisan décorateur appuie sur une télécommande, et la magie opère. De faux flambeaux s’illuminent, la paroi s’ouvre. Jeux d’ombre et de lumière. «Je réalise des trompel’œil. Cela interroge, tout est

Santino Recupero, artisan décorateur: «Chaque commande est un nouveau défi. Je ne réalise jamais deux fois la même chose.»

contradictoire. Une difficulté qui me plaît. Je suis toujours à la recherche d’authenticité.» Ses expériences, il les réalise dans des conditions difficiles, afin d’être certain que les matières tiennent le coup. «Regardez ça, c’est un essai. Je me suis installé dans un endroit sale, poussiéreux, au froid. Et le résultat est optimal, malgré tout. Ce qui a pris des millions d’années à se fabriquer dans la nature, je le construis en dix jours, si on compte le séchage.» Avec, en plus, des matériaux écologiques: que du minéral et des pigments naturels. Santino Recupero a fondé PetrusArtefix, artisan de la pierre en

latin, «un nom très réfléchi, qui pose des questions, qui rappelle la noblesse d’un certain vin», il y a trois ans. Pourtant, c’est bien avant, pendant son apprentissage d’électricien, qu’il a eu un flash. Sur le chantier de rénovation de la ferme d’un architecte, il s’est mis à rêver. «Je me suis rendu compte qu’une maison n’est pas une pierre, mais un tout. Une somme de détails discrets. On constate que c’est beau, mais on ne sait pas pourquoi.» Il se dégotte un petit atelier, bricole, teste. Et, profitant de l’absence de ses parents partis en vacances, chamboule tout leur appartement. «Les murs, les plafonds, les portes, j’ai fait une déco-


PORTRAIT SANTINO RECUPERO

| 23

ration à l’italienne. Ça le méritait, c’était très vieux. J’avais envie d’appliquer mes goûts. C’est ma première transformation.» Il attendra des années, des jobs dans l’électromécanique, la bureautique industrielle et des voyages à l’étranger, pour oser se lancer. Le temps de se forger une solide expérience. «Il faut de la patience, de la créativité et du savoir-faire pour réussir. Mes clients veulent que j’apporte du cachet à des pièces qui n’en ont pas. Une atmosphère, du bien-être et de l’intimité.»

Des grands moments de bonheur

AVANT

«Je suis toujours à la recherche d’authenticité.» Le leitmotiv de Santino Recupero: apporter du cachet à des pièces qui n’en ont pas.

APRÈS

Des projets, il en a plein la tête. Pourquoi pas la reconstitution d’un château? «Refaire des tomettes, imaginer une façade, mettre au point des dalles qu’on ne trouve pas sur le marché, préparer des blocs de pierre, imiter le marbre, c’est faisable. Il suffit de me lancer le défi!» Son plus grand bonheur: avoir «la reconnaissance des connaisseurs». Tel ce brocanteur qui lui a déclaré qu’il n’avait jamais vu de fausses pierres faire aussi vrai. «Apporter ma touche dans sa maison de maître, ça m’a vraiment fait plaisir.» Après un travail fastidieux, délicat, à tailler dans le mou, «a fresco», il jubile au moment où il voit enfin ressortir ce qu’il a pensé et mis sur papier. «Les autres disent de moi que je suis un artiste. Oui et non. Je n’ai pas fait de grandes études, mais au final, je présente des œuvres. Doisje les signer? Je ne sais pas encore.» Virginie Jobé Photos Pierre-Yves Massot / arkive

Infos: www.petrusartefix.ch ou au 078 757 35 11.


24 | Migros Magazine 15, 11 avril 2011

Mendrisio, la ville où on prend son temps Moins de pollution, moins de stress, meilleure qualité de vie: première et unique ville labellisée «Cittaslow» de Suisse, la cité tessinoise s’est mise au chevet du bien-être de ses habitants. Portrait.

C

oincée entre présentation, elle les montaa approché la gnes, l’autocommune. «Mais route et les voies notre attention ferrées, axe imporpour le bien-être de la population a tant entre la Suisse et l’Italie, et un outcommencé bien let comme porteavant, souligne drapeau. Cela se Carlo Croci, synprésentait mal dic PDC de la pour Mendrisio. Et commune de doupourtant, la quaze mille habitants. trième ville du TesL’une de mes presin – deuxième ➔ 2158 hectares de superficie. mières actions en poumon économi- ➔ 12 000 habitants arrivant en 1994 que – a fait la nique (200 habitants supplémentaia été d’inscrire à son destin et opé- res chaque année). Mendrisio au proré un virage à 180 ➔ 12 000 postes de travail. jet pilote pour degrés. Depuis juin ➔ 40 000 frontaliers l’introduction de 2008, elle fait par- traversent la ville. véhicules électriques en Suisse.» tie du réseau interEt depuis, c’est national des Cittaslow qui compte cent soixante une course contre la montre. «Nous membres. voulions améliorer le trafic, sensibiLes Cittaslow (littéralement vil- liser les citadins à cette thématiles lentes), c’est un concept né en que», se souvient le syndic. Très Toscane en 1999. Partant du mou- vite, la ville est candidate au label vement slowfood (manger lente- «Cité de l’énergie», qu’elle obtient. ment), il développe l’idée que pour Elle change alors sa structure d’apmieux vivre, il faut prendre son provisionnement en énergie. «Aptemps, mettre l’accent sur les ques- partenir à Cittaslow s’inscrit dans la tions culturelles et sociales, avec continuation logique des autres évidemment un soin particulier projets. Nous avions besoin d’une pour l’écologie. Septante critères alternative au fast- des centres comont été établis, les candidats doivent merciaux qui poussaient partout», en remplir au minimum 50%. estime Fabrizio Mecatti, responsaA Mendrisio, tout est parti du ble administratif de Cittaslow. travail d’une étudiante à l’UniverAinsi, l’éclairage public est écosité de Fribourg. Elle y présentait le nome, les rues du centre piétonnes concept Cittaslow. Au terme de sa ou zone 30 et les bâtiments de la

Mendrisio en chiffres

Mendrisio, 12 000 âmes, accueille 200 nouveaux habitants chaque année.

Carlo Croci, syndic (à g.), et Fabrizio Mecatti, responsable de Cittaslow.


RÉCIT DÉVELOPPEMENT DURABLE

| 25

Dans les villages alentour

Marialuce Valtulini et ses zincarlìn, fromage au lait cru de vache.

Les rues du centre sont piétonnes ou zone 30.

Un bus relie les villages au centre-ville.

La commune subventionne l’achat de vélos électriques.

L’office de promotion économique est chargé des contacts avec les entreprises qui souhaitent s’installer dans la commune. Grâce à lui, un facteur d’instruments de musique s’est installé dans le «nucleo», le centre historique de Mendrisio. Dans les villages alentour, les producteurs de fromages côtoient les vignerons, les fabricants de salamis... et une artiste qui travaille sur céramique. A Salorino, Marialuce Valtulini s’occupe de ses bêtes et fabrique le zincarlìn. Ce fromage au lait cru de vache est élaboré à base de vin et d’épices. Sa particularité? En traversant le

commune se mettent aux normes Minergie. Le marché se veut formatif, les produits proviennent de la région. En tout, quatre cents projets touchant de près ou de loin aux thématiques environnementales, sociales et culturelles ont été mis sur pied. Le dernier-né de ces projets se nomme «Mendrisio in Bici»: la commune subventionne l’achat de vélos électriques, à concurrence de 20%, cinquante pièces ont déjà été vendues. «Il faut le voir comme un moyen de transport, pas comme activité physique», précise Carlo Croci. Nous partons sur le terrain voir ces aménagements. En route, Fabrizio Mecatti explique qu’il ne serait pas trop difficile, pour d’autres villes en Suisse, de devenir Cittaslow: «Certains critères sont appliqués en Suisse depuis quarante ans, comme les stations d’épuration.» A Mendri-

village, l’odeur vous prend déjà à la gorge. «Chaque pièce est fabriquée à la main.» L’artisane nous ouvre les portes de son grotto, une cave taillée à même la roche. «Elle reste à température constante, entre 7 et 10 degrés.» Les fromages, labellisés slow food, sont déposés sur des étagères, du plus frais au plus vieux. De forme conique, il y en a des grands, des normaux et des quartiers pour les moins courageux. Après deux mois de maturation, ils sont vendus sur les marchés de Mendrisio, Chiasso, Lugano, Ascona, dans toutes les manifestations et dans les grottos du coin.

sio, dix personnes travaillent prioritairement sur les projets autour de ce label.

Un franc par course en bus

La commune compte plusieurs quartiers sur les collines environnantes. Les transports publics y sont balbutiants. Depuis le début de l’année, le «Cittàbus» relie les villages du côté sud de la voie ferrée, au centre ville. Gratuit jusqu’à fin mars, il en coûte désormais un franc par course et devrait ensuite être étendu aux autres quartiers. Les abonnements sont subventionnés, le P+R gratuit, et l’on attend la nouvelle ligne ferroviaire Mendrisio-VareseMilano pour 2013. Les véhicules de l’administration et de la voirie roulent à l’électricité ou au gaz. Une balayeuse écologique est en


Maintenant

499.– Avant

Maintenant

99.90

599.–

Avant

149.–

Avec étui

Mode économie d’énergie

Rasoir Series 3-320

Alimentation par secteur/accu, triple système de coupe, coupe-favoris, témoin de charge optique, commutation automatique de la tension, lavable / 7178.712

Machine à café automatique Xsmall Class HD8745/22

Commandes en façade, chauffe-eau en acier inoxydable, dimensions (h x l x p): 32,5 x 29,5 x 42 cm / 7174.051

22%

Maintenant

333.– Avant

429.–

Maintenant

149.– Avant

Contenance 4,4 l

31 000 mouvements/min

En exclusivité chez nous

Robot de cuisine Prospero KM262

Puissance 700 W, avec (entre autres) mixeur acrylique, food processor, outil pétrisseur / 7173.266

Brosse à dents à ultrasons Sonicare HX 6732/02

Technologie ultrasons brevetée, 3 réglages de nettoyage, minuteur 4 x 30 s, avec 2 brossettes ProResults et étui de voyage / 7178.457

Les offres sont valables du 12.4 au 25.4.2011 ou jusqu’à épuisement du stock. Vous trouverez ces produits et bien d’autres encore dans tous les melectronics et les plus grands magasins Migros. FCM

Sous réserve d’erreurs et de fautes d’impression.

179.–

30%


| 27

Migros Magazine 15, 11 avril 2011

L’école du village est un bâtiment labellisé Minergie-P.

phase test. «La certification Cittaslow n’est pas éternelle. Périodiquement, il faut montrer au comité international de nouveaux projets.» Partout, le temps de parcours à pied pour les bâtiments les plus importants (gare, hôpital, centre historique) rappelle que tout trajet peut s’effectuer à pied. Sur l’impulsion de la commune, de petites coopératives ont été créées pour favoriser le commerce de proximité. Chaque villageois peut devenir sociétaire pour la somme de 20 francs, avec l’avantage de pouvoir payer en une fois à la fin du mois. En 2009, Mendrisio a fusionné avec huit villages alentour. L’an prochain, six autres pourraient s’y ajouter. «Nous exigeons que chacun mette sur pied des projets durables, Mendrisio ne doit pas être la seule

à faire des efforts.» Ne reste qu’à convaincre les habitants des bienfaits de ce mode de vie. «Car tout le monde est d’accord pour sortir du nucléaire, mais lorsqu’il faut renoncer au confort, il n’y a plus personne…», sourit Carlo Croci. Le toutménage de la commune revient régulièrement sur les mises en œuvre de projets écologiques. Mais ce sont surtout les grandes manifestations qui permettent d’attirer l’attention sur ce sujet. «Les gens savent qu’on est une Cittaslow, mais ignorent la définition exacte de ce terme.» Fabrizio Mecatti tempère: «Cela reste une ville, on ne pourra jamais atteindre zéro bruit, zéro trafic, zéro émission. Mais on peut s’en approcher.» Mélanie Haab Photos Reto Albertalli

EN BREF

Place des grands hommes Mario Botta, Clay Regazzoni ou encore Francesco Borromini, Mendrisio a vu naître de grands noms de l’art et du sport. L’architecte vient de remporter le concours pour la construction du futur bâtiment qui accueillera les centres d’urgences (police, pompiers, ambulance, protection civile). Minergie plus, évidemment.

Prochaines manifestations Très dynamique, Mendrisio accueillera au mois de mai la Conférence suisse sur le fédéralisme. Les 26 et 27 mai 2011, quelque 300 représentants des milieux politiques et économiques, de la recherche et de l’administration publique sont attendus pour débattre de l’avenir du fédéralisme en Suisse. La commune compte bien y présenter ses actions placées sous le signe Cittaslow. Mais la grande manifestation populaire que tout le monde attend et qui affiche déjà complet, c’est la promenade mangialunga (littéralement mange lentement), le 1er mai. En trois jours, 1200 personnes se sont inscrites à cette balade gourmande de 10 kilomètres.


Participez et gagnez une prĂŠcieuse montre sur www.pastagarofalo.it/preziosi-momenti/ Disponibles dans les plus grands magasins Migros

Pasta Garofalo est en vente Ă  votre Migros et sur LeShop.ch


CHRONIQUE MINUTE PAPILLON

Migros Magazine 15, 11 avril 2011

| 29

Le commerce des raisons de vivre Quand j’avais 20 ans, j’ai traJean-François Duval, vaillé quelque journaliste temps dans une grande bibliothèque publique et universitaire. J’y étais chargé, entre autres, de la gestion du catalogue matières: tout livre traite d’un domaine particulier, et il faut que les lecteurs aient la possibilité de mettre la main dessus en se référant aux champs spécifiques dont il relève: politique, ethnographie, médecine, psychologie, etc. L’un des fichiers les plus fournis (plusieurs centaines de petites fiches de carton, car c’était avant le sacre de l’ordinateur) portait la curieuse mention «Edification». La plupart des ouvrages recensés là appartenaient à ce qu’on appelait, fin du XIXe et début du XXe siècle, la littérature d’édification, très en vogue à cette époque. C’étaient tous des livres qui prétendaient vous aider à mieux vivre, vous apporter une vie meilleure. Aujourd’hui, je suis ébahi de constater à quel point ce type de littérature fait un retour en force en librairie, à ceci près qu’elle est désormais

classée dans les rayons Philosophie ou Psychologie. On y range les ouvrages des Michel Onfray, Luc Ferry, Frédéric Lenoir, Rosette Poletti, Matthieu Ricard, du dalaï-lama, et de dizaines d’autres.

Or, sur la table basse de mon salon figure actuellement un livre, Philosophie sentimentale (Ed. Flammarion), qui va résolument à contre-courant de cette tendance de fond. Son auteur, Frédéric Schiffter, va même audelà puisqu’il s’en prend carrément à de «vrais grands philosophes», comme Emmanuel Levinas ou Paul Ricœur. Schiffter, lui, préfère se qualifier de «philosophe sans qualités». Surfeur-puncheurpenseur métaphysique (il vit à Biarritz), il nous avait précédemment déjà donné d’autres livres décapants, comme Le bluff éthique (en poche), Sur le blabla et le chichi des philosophes et Le plafond de Montaigne: où l’on apprenait avec jubilation comment l’auteur des Essais fit jadis graver dans les poutres de sa «tour d’ivoire» les sentences et maximes de ses auteurs préférés. Pour Schiffter, les ouvrages des auteurs nommés plus haut participent tous d’une vaste entreprise d’escroquerie tirant parti du tragique de la

condition humaine. Car ayons la lucidité de le reconnaître: il est vain d’espérer se débarrasser de soi-même. A vouloir changer le noyau qui nous constitue, on se casserait les dents: «Notre psychisme, mélasse de drames, de remords, de regrets, de hantises, de déceptions, d’humiliations, d’échecs, etc., demeure le même.» Et encore: «Nous ne nous gouvernons pas. Nulle méditation accompagnée de la décision de nous changer

ne transfigureront notre caractère, c’est-àdire les plis pris par notre âme depuis notre naissance et inscrits en elle comme de profondes scarifications.» La philosophie selon Schiffter n’a pas vocation à faire miroiter aux hommes une vie heureuse, un

épanouissement de soi, une spiritualité accomplie, mais au contraire, et quitte à les démoraliser, à élucider certains aspects de leur tragique condition. Apparent paradoxe, sa Philosophie sentimentale s’élabore tout entière autour de la pensée d’une dizaine de grands auteurs (Schopenhauer, Proust, L’Ecclésiaste, Chamfort, Montaigne, Freud…) auxquels Schiffter doit sa vocation de philosophe sentimental (c’est-àdire marqué par un indélébile chagrin personnel). Alors quoi? Comment nier que certaines œuvres agissent bel et bien sur nous? C’est là que Schiffter introduit une nuance d’importance: si aucun livre ne peut changer quoi que ce soit à l’essence de notre être, il nous est cependant loisible de nous en faire accompagner (tout comme Montaigne des citations gravées sur les poutres de son plafond). Frottons-nous donc aux productions de l’esprit humain, multiplions les lectures, diversifions les éclairages sur le réel: ainsi se forge l’esprit critique. Sachons user du pouvoir que les livres ont de nous donner le change. Il m’en faut une belle pile sur la table de mon salon.

Publicité

NOUVEAUTÉS

275.–

Enlightened Swarovski Elements & argent 495.–

179.–

375.–

Genève: Centres commerciaux de Balexert et Cornavin „Les Cygnes“ Vaud: Centres commerciaux Métropole Lausanne et Métropole Yverdon Valais: Centre commercial Métropole Sion

198.–


30 | Migros Magazine 15, 11 avril 2011

«Seule l’Europe a dénoncé ses propres crimes» Le philosophe Jean-François Mattéi dénonce le procès contemporain instruit contre la civilisation européenne et ses valeurs, qui auraient selon lui le mérite extraordinaire de l’universel et de l’ouverture.

Vous rêvez d’avoir pu intituler votre livre «De la supériorité de la culture européenne». Vous aimez prendre des coups?

Je trouve simplement injustifié le procès systématique fait à la culture européenne. On lui reproche de ne pas avoir d’identité et d’avoir écrasé les autres cultures, ce qui est contradictoire. On oublie que ce qui permet la critique de l’Europe, ce sont les concepts ou les instruments intellectuels, politiques, polémiques, inventés par l’Europe elle-même. A savoir?

Depuis les Grecs, mais aussi avec le christianisme, la pensée européenne a toujours envisagé les choses d’un point de vue universel. Que ce soit l’universel scientifique – on appelle ça la vérité – que ce soit l’universel politique – on appelle ça la justice – que ce soit l’universel moral – on appelle ça la dignité. On ne tient plus compte des cas particuliers qui sont multiples, contradictoires, et on essaie de conceptualiser un universel, par exemple la question de la justice entre les hommes, ou la question de la vérité en physique ou en mathématique. Le concept, c’est cela la grande invention de l’Europe. En quoi cela rendrait-il les nombreuses autres grandes civilisations inférieures?

L’Europe certes est une civilisation particulière, dans un continent particulier, tout petit, un simple cap du continent asiatique, avec des civilisations qui l’ont précédée, comme l’Inde, comme la

Chine, ou même le Japon. Sauf que toutes ces grandes civilisations n’ont pas réussi à constituer un universel scientifique, théorique, ni un universel pratique, dans l’action. Par exemple?

L’Europe a inventé l’Etat de droit. Les autres peuples ont été des théocraties, comme la Chine, le Japon – l’empereur fils du ciel – ou comme l’Egypte, – le pharaon fils du soleil. Non seulement les Grecs et les Européens ont inventé la cité, au sens urbanistique et architectural, mais aussi au sens juridique du terme. Avec au bout la démocratie

Bio express

Naissance à Oran en Algérie le 9 mars 1941. Etudes classiques au Lycée Lamoricière. Etudes supérieures à l’Université d’Aix-en-Provence. Agrégé de philosophie en 1967. Docteur d’Etat ès lettres en 1979. Diplômé de science politique. Professeur à l’Université de Nice Sophia Antipolis. Membre de l’Institut universitaire de France. Derniers ouvrages parus: «De l’indignation» (La Table ronde 2006), «Le regard vide» (Flammarion 2007), «Albert Camus et la pensée de Midi» (Ovadia 2008), «Le sens de la démesure; Hubris et Diké» (Sulliver 2009), «Jorge Luis Borgès et la philosophie» (Ovadia 2010), «Albert Camus. Du refus au consentement» (PUF 2011).

qui est par définition le mode d’être de l’universel, puisque tous les hommes sont concernés, même ceux qu’on appelait autrefois les esclaves, les étrangers, les barbares. Comment expliquer que cet universel européen, synonyme de démocratie, de science, de bien-être, n’ait jamais été aussi décrié dans le monde entier?

Les critiques viennent d’abord des Occidentaux eux-mêmes. La plupart des autres peuples se sont mis au contraire à l’école des idées et des principes européens et c’est ça qu’on appelle la mondialisation. Depuis ses origines grecques l’Europe a toujours été critique y compris envers elle-même au nom de l’universel. Socrate répète tout le temps: «Je ne sais qu’une chose, c’est que je ne sais rien.» Dans les dialogues de Platon, celui qui parle est tout le temps mis en cause, le souci critique est permanent. Sans arrêt la pensée européenne se demande: est-ce que j’ai raison de faire ceci? Voyez Descartes, qui met tout en doute, même l’existence du corps, de la réalité, et de Dieu, alors qu’il est pourtant croyant. La pensée européenne doute toujours d’elle-même et c’est ce qui la fait avancer. Mais n’est-ce pas actuellement plutôt ce qui la fait tomber?

Tant que l’Europe croyait dans l’idéalité et l’universalité de ce qu’elle visait, le doute profitait à cet universel. Mais Camus le disait déjà: «Le secret de l’Europe c’est qu’elle n’aime plus la vie.» Elle n’aime plus une vie qui viserait la

«Jamais un anthropologue maya n’a étudié les Européens» vérité, qui viserait la justice. Quand elle n’y croit plus, quand elle fait semblant d’y croire, il ne reste plus que le doute et elle tombe dans le battement de coulpe. D’autant que l’Europe a été chrétienne, même si on veut l’oublier. Vous parlez d’ailleurs de christophobie…

L’Europe aujourd’hui veut éliminer toute trace de christianisme comme s’il ne faisait pas partie de son passé. Alors qu’elle résulte d’un quadruple métissage: le socle grec, les socles juif et chrétien, le socle romain, qui invente le droit. Dans ce métissage le christianisme apporte l’idée d’une égalité totale des hommes, rappelez-vous saint Paul: «Il n’y a pas de juif ni de Grec, il n’y a pas d’esclave ni d’homme libre, il n’y a pas d’homme et de femme.» Vous ne croyez pas que le multiculturalisme puisse se substituer à ces valeurs-là?

Il peut mais en faisant éclater l’universel. Si on suppose que toutes les cultures sont éga-


ENTRETIEN JEAN-FRANÇOIS MATTÉI

Jean-François Mattéi est professeur de philosophie politique et sociale.

| 31


AVEC

1 DE 13

SURPRISES

Rio TM & © 2011 Twentieth Century Fox Film Corporation. All Rights Reserved.

RIO”! “

GAGNE DE SUPER PRIX TOUT AUTOUR DE „RIO“!

Zweifel est en vente à votre Migros


ENTRETIEN JEAN-FRANÇOIS MATTÉI

Migros Magazine 15, 11 avril 2011

les, l’excision des femmes, les sacrifices humains, le voile intégral sont justifiés, puisque ce sont des faits de culture. On confond aujourd’hui le fait et le droit. Les faits deviennent normatifs. Si tout fait de culture est justifié par le simple fait qu’il existe, on pourrait dire alors que le crime et le viol sont justifiés puisqu’ils existent. Ou cette coutume dans l’Inde traditionnelle consistant à brûler les veuves avec leurs maris. En plus, on veut respecter ces cultures au nom de la liberté de choisir sa culture, qui est une idée européenne. Vous ne trouvez pas cette idée de respect de la culture des autres chez les Indiens. Ah non?

L’anthropologie a été inventée par les Européens. La découverte des autres peuples et le fait de transformer ces autres en objets d’études –

Vous signalez que les Chinois rencontrés par Marco Polo n’ont pas eu en retour la curiosité de visiter Venise. Mais qu’est-ce que cela prouve?

A lire: Jean-François Mattéi: «Le procès de l’Europe», PUF.

étudier les Indiens, étudier les cannibales, et les étudier parce que ces gens-là font partie d’un universel humain, parce que ce sont des hommes comme les autres, des hommes comme nous – c’est une idée européenne. Jamais un anthropologue maya n’a étudié les Européens.

| 33

une large partie du monde comme arrogante, violente, injuste…

Je constate que l’essor des sociétés ouvertes de type européen vers les autres cultures a été systématique, tandis que très rare a été l’essor des cultures non européennes vers la culture européenne. C’est aussi une question de développement historique. La phrase que l’on a reprochée à Nicolas Sarkozy dans son discours de Dakar où il dit que l’homme africain est entré tard dans l’histoire ne faisait pourtant que constater une évidence. Qu’est-ce qu’en effet l’histoire? Essentiellement l’acquis culturel apporté par l’écriture. Or il n’y avait pas d’écriture en Afrique jusqu’au XIXe siècle.

Même la raison universelle de l’Europe a produit des monstres. Il y a toujours pourtant dans la pensée européenne cette idée, comme un accompagnement de basse continue, qui donne le rythme, l’idée qu’on peut trouver de l’universel partout. Voilà pourquoi on peut étudier un caillou, un poisson, le soleil, les galaxies et trouver à chaque fois une vérité universelle, pourquoi on peut tout mettre en équation. Non seulement on peut trouver de l’universel dans la science, mais on peut trouver et même on doit trouver de l’universel dans l’être humain, c’est-à-dire de l’humain, c’est-àdire de la raison.

N’empêche que la culture européenne est perçue dans

Le bilan des diverses colonisations européen-

Publicité

Un œuf de Pâques géant t’attend dans ce magasin Migros: 13 avril Carouge, M Parc La Praille 13 et 14 avril Châtel-St-Denis, MM Châtel-St-Denis Tu peux venir peindre l’œuf géant à partir de 10 h 00 (9 h 00 le samedi).

P a ss e v ite sin à to n m ag a Migros! D u 1 3 au 11. 14 avril 20

Tu peux contribuer à faire de cet œuf un chef-d’œuvre peint et décoré: en utilisant des feutres, de la peinture à l’eau, des paillettes, des perles, du caoutchouc mousse et d’autres matériaux. Et comme il se doit pour un véritable artiste, tu t’immortalises en signant de ton nom et tu recevras un super cadeau surprise!

Sous réserve de modifications.


PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 12.4 AU 18.4.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

F IN PRÊT POUR.3 PauÂ25Q.4U.20E11S. Du 15

14.–

au lieu de 19.–

Mélange de Pâques Frey, 1 kg 25 % de réduction petits œufs et napolitains

6.50

Lapin coloré Frey rose, bleu ou ver t, 170 g

9.80

Lapin en chocolat Mahony Frey, grand 410 g

9.50

Lapin Harr y the Magic Rabbit Frey 245 g

16.80 au lieu de 21.–

la pièce

12.50

Œuf en métal garni de petits œufs ext ra fins Pralinor ou Torrone Frey 264 g

10.50

Petits œufs Giandor Frey le sachet de 500 g

Tous les demi-œufs pralinés Frey 20 % de réduction par ex. demi-œuf Prestige Frey, de taille moyenne, 295 g

MGB www.migros.ch W

LES GOURMANDS VONT BONDIR DE JOIE.


Migros Magazine 15, 11 avril 2011

ENTRETIEN JEAN-FRANÇOIS MATTÉI

teurs ont utilisé ses armes et d’abord sa langue.

nes est pourtant particulièrement sanglant...

Mais l’Europe a été la seule à dénoncer ses propres crimes, la seule à critiquer ses propres monstruosités, tandis qu’on ne sache pas que l’Inde ait condamné jamais le système des parias, on ne sache pas que les Aztèques, les Mayas, les Incas aient jamais critiqué les sacrifices humains. Quand vous visitez Tical au Guatémala, le plus grand site maya du monde, vous voyez des pierres sur lesquelles on mettait des sacrifiés vivants à qui on arrachait le cœur.

Vous citez l’exemple du poète Aimé Césaire...

Césaire apprend le français à l’école aux Antilles, il vient ensuite en France, étudie au lycée Henri-IV, est agrégé de lettres et écrit toute son œuvre en français, pas en créole. Il reproche ensuite à la France d’avoir été esclavagiste à l’époque de ses arrière-grands-parents. Ce reproche à mon avis n’a pas de sens. Il n’y a pas de responsabilité collective dans l’histoire ou alors sur le coup seulement: une responsabilité par exemple des Allemands à l’époque de Hitler.

Vous soutenez même que dans les crimes des Européens il y a aussi du positif. Le jazz n’existerait pas sans l’esclavage…

Si aucun Africain n’était venu en Amérique il n’y aurait pas eu le branchement du jazz sur la musique classique européenne. Supprimer l’esclavagisme au XVIIIe siècle et laisser le jazz au XXe, ce n’est pas possible: tous les créateurs du jazz sont des descendants d’esclaves. On ne peut pas choisir dans l’histoire ceci au détriment de cela. L’histoire est un tout, comme une sorte de fleuve qui charrie l’esclavage et en même temps le jazz. Quant à la colonisation…

Toute l’histoire est une suite de colonisations. Pas un peuple qui n’ait colonisé un autre peuple. On pourrait même dire que c’est un bien puisque la colonisation a permis les échanges, les mutations, les métissages. Si Jules César n’avait pas conquis la Gaule, nous croirions encore, nous, Gaulois, que le ciel va nous tomber sur la tête. L’histoire avance à coups d’occupations, de meurtres, de guerres, mais en même temps tout se passe comme si c’était un plan concerté. Comme si on ne pouvait arriver à la paix qu’en passant par la guerre. La démocratie

| 35

Le dernier reproche qu’on pourrait faire à la pensée européenne, ne serait-ce pas d’avoir débouché sur la jungle actuelle de la mondialisation?

«La colonisation a permis les échanges, les mutations, les métissages» s’est imposée en Europe à la suite de guerres civiles, mondiales ou coloniales. Vous êtes né vous-même dans une colonie française...

On a toujours critiqué la colonisa-

tion française en Algérie. Mais on oublie de rappeler que l’Algérie a été colonisée d’abord par les Romains, les Berbères, les Arabes qui ont imposé leur langue et leur religion, c’est-à-dire l’islam – les berbères étaient chrétiens, saint Augustin était berbère. Puis par d’autres peuples comme les Turcs. La colonisation ne peut pas avoir été un mal absolu parce qu’il y a eu des biens relatifs. La France a apporté à l’Algérie des routes, le chemins de fer, l’agriculture, a découvert le pétrole, le gaz, instauré l’école, les universités, sans compter les hôpitaux, les dispensaires. L’Algérie française s’est débarrassée de la colonisation en utilisant les outils du colonisateur: l’école, l’université, la langue. Tous les colonisés qui se sont révoltés contre les colonisa-

La mondialisation connaît beaucoup de défauts et d’excès mais les altermondialistes se trompent: quel autre monde pourrait-on bien inventer? Un système d’échanges généralisés comme aujourd’hui, vous ne pouvez pas le supprimer Qu’on le veuille ou non, c’est d’une certaine manière notre destin. Et puis quand vous voulez enlever le mauvais côté de la technique, vous enlevez en même temps le bon côté. Qui voudrait se priver des hôpitaux, qui voudrait se priver des médicaments? Des médicaments qui peuvent soigner ou parfois tuer. C’est le même mot en grec: pharmakon, qui a donné à la fois remède et poison, exactement comme drug en anglais. C’est ça l’ennui chez l’être humain: ses bons et ses mauvais côtés ne sont pas plus séparables que le recto et le verso d’une feuille.

Propos recueillis par Laurent Nicolet Photos Kai Jünemann

Publicité

Des points sans cotisation annuelle.

Avec la CUMULUS-MasterCard gratuite*, vous collectez des points CUMULUS à chacun de vos achats, à Migros et en dehors de Migros, dans plus de 30 millions de commerces du monde entier.

Cotisation annuelle:

CHF 0.–*

Demande: cumulus-mastercard.ch, à votre Migros ou en appellant le 044 439 40 20 *Aucune cotisation annuelle pour la carte principale et la carte supplémentaire, aujourd’hui et les années à venir.

L’émettrice de la CUMULUS -MasterCard est GE Money Bank SA.


Une bonne santé visible en 21 Jours ! “Depuis que je le nourris avec VITAL BALANCE, il est plein d’énergie chaque jour et nous partageons des moments de jeux interminables !”

VALEUR FR.

Achat minimal : Fr. 18.50 Valable du 11.04.2011 au 03.05.2011

5.55

Tous les produits Vital Balance chien

RABAIS

Utilisable dans les plus grands magasins Migros de Suisse. 1 coupon de rabais original par offre sera accepté. Non cumulable avec d’autres coupons.

30% RABAIS

Karen et Basil, Lausanne

Faites le test vous aussi !

www.21jours.ch

7 617027 969598

Vital Balance est en vente à votre Migros


ACTUALITÉ MIGROS

Migros Magazine 15, 11 avril 2011

| 37

Produits laitiers Migros au 11 avril 2011 Ancien Nouveau prix* prix* Lait entier Valflora UHT, 1 l 1.25 ➚ 1.30 Lait entier Valflora UHT, 1/2 l –.90 –.90 Crème entière Valflora UHT, 1/2 l 3.20 ➚ 3.30 Crème à café, bout. PE 2,5 dl 1.30 1.30 Beurre de cuisine, 250 g 2.85 ➚ 2.95 Yogos grec Nature, 180 g –.75 ➚ –.80 Crème de semoule Classic, 150 g 1.15 ➚ 1.20 Riz au lait vanille, 200 g 1.20 1.20 Mozzarella bio, 150 g 1.15 ➚ 1.20 * En francs

Les producteurs profiteront de l’augmentation du prix du lait.

Plus d’argent pour les paysans

Les producteurs de lait reçoivent trois centimes de plus par litre de lait, raison pour laquelle Migros augmente modérément les prix de certains produits laitiers.

Photo Getty Images

M

igros augmente légèrement les prix de certains produits laitiers tels que lait, beurre, crème ou mozzarella (voir tableau). La raison tient au fait que l’Interprofession du lait (IP Lait) a relevé le prix indicatif du lait de 3 centimes par litre, faisant passer celui-ci de 65 à 68 centimes. «L’augmentation de prix reviendra intégralement aux producteurs de lait», explique Sandra Stöckli, responsable des produits laitiers à Migros. Elsa, l’entreprise de production de lait Migros, applique elle aussi l’adaptation du prix indicatif: «Conformément à la décision d’IP Lait, nos versons désormais à nos producteurs trois centimes de plus pour leur lait», déclare son directeur Gilles Oberson. Depuis l’abrogation du contingentement laitier il y a deux ans environ, la difficile tâche de ramener, sur une base volontaire, l’équilibre dans le marché suisse du lait incombe à l’Interprofession du lait. IP Lait représentant des pro-

ducteurs, des transformateurs et le commerce de détail.

La montagne de beurre doit aussi fondre

Le prix du lait

Evolution du prix entre 2005 et aujourd’hui. L’exemple du lait M-Drink UHT (1 l).

Pour les paysans, la hausse du prix indicatif signifie qu’ils recevront plus pour leur lait. Cela, quand bien même il y a encore trop de lait et de beurre sur le marché. IP Lait a donc aussi cherché une solution pour la montagne de beurre: des fonds doivent être libérés pour réduire d’environ 1400 tonnes les stocks.

1.50

Les produits laitiers ne vont pas tous renchérir

1.20

Les hausses de prix touchent le lait, la crème, le beurre ainsi que quelques desserts, yogourts ou encore la mozzarella. Ces prochains mois, des adaptations pourront aussi toucher des fromages. La date dépendant de leur degré de maturité. «Dans l’ensemble, Migros augmente les prix de certains produits laitiers tout au plus du montant qui sera versé aux pro-

1.45 1.40 1.35

11 avril 201 2011

1.30

1. 1.30

1.25

1.15

2005

2006

2007

2008

2009

2010

2011

Depuis près de deux ans, le prix au producteur tend à baisser. Du coup, les prix sont plus bas pour les consommateurs. Aujourd’hui, les producteurs reçoivent à nouveau davantage pour leur lait.

ducteurs», ajoute Sandra Stöckli. Ainsi, un litre de lait entier UHT passe de Fr. 1.25 à Fr. 1.30, tandis qu’un demi-litre de lait entier UHT

continuera à coûter 90 centimes. Les adaptations de prix entrent en vigueur le 11 avril 2011. Daniel Sidler


Le 16 avril 2011 c’est la journée du lait ! Une journée toujours un peu spéciale pour Tetra Pak. En effet, en inventant le carton à boissons, nous avons révolutionné la consommation du lait. Aujourd’hui, le lait se conserve longtemps et se consomme partout et à toute heure. Et, cerise sur le gâteau, nos cartons à boissons se composent principalement d’une matière première naturelle et renouvelable : le bois. Ainsi, nos cartons protègent leur contenu et la planète ! Pour en savoir plus, rendez-vous sur : www.tetrapak.ch

1 ère 2 èm

e

ét

ap

e:

bu v e : bel ez d l e p ét r m ul ap ph ene ou ait e e PS : a ot z v sta t f ve o e otr ch ait se : un es s r up c un t en e m e. de a p e s -vo er pe vo ous jui ubl élec us b e p u d yez tac n 2 iée tio un rix e c -la he 01 su n e 1. ha à T de r l de ! es sp nc et l e, ra ait ite ho re Pa en ww tos m po k. w. les te rte tra plu zu pa s o n k.c rig h à ina l pa es rti r 3 èm

e

ét

ap

Vous aussi, fêtez la Journée du lait le 16 avril 2011 et rendez-vous sur l’un des stands Swissmilk des Producteurs Suisses de Lait PSL, présents dans les villes suivantes : Aarau (Igelweid) | Bâle (Theaterplatz) | Berne (Unterer Waisenhausplatz) | Berne (Shoppyland) | Brigue (Stadtplatz) | Fribourg (zone piétonne Rue de Romont; devant Manor) | Lausanne (Place SaintFrançois) | Lucerne (Kappelplatz) | Neuchâtel (Rue de l’Hôpital) | Wil (Obere Bahnhofstrasse 39; vers la droguerie Dropa) | Winterthour (Grabenplatz) | Zurich (Sihlcity; Kalanderplatz). Plus d’informations sur : www.swissmilk.ch

our .– p eide 0 0 25 nzerh HF e C f de Le le plus d r u ho m2 et vale izer ’une Schwe e 1500 . d u l n d e dea ôte alpi ess ed n-ca r à l’H welln t l’arc o inal b u m : e u o o c j o x t a é ri er ur n un s un esp am de 1 p vale c e m e n m v u a ha d’ nd FF it gra e la au C e d ed u a h c c t/o bon usta 0.– mo rriel e rix : HF 10 e r u t ème p o C ,c e vo u 10 o d dresse ème a hot a 2 p , ne om us u vos n : e -no z d e ne à ée .com oy it », Env mpagn élépho trapak e la d e t pas o t e c e . ’est ac tach g o d delait@ A n spèces r s S é u ) e se Mo tbrug num tache Suis les en oie de ( « k , v t A Pa rtib us tra nve urs. La te de Gla e) S mo i o s co e Te uiss , 8152 el d ont pa u conc ate lim S n ( n u s d d so o Pak sse 30 per prix ne u sujet crit. La e a l r : es n ré ea Tet pastra atio ours. L hangé s pa c c o ti ci p rmé par au con sera é t info Eur de n r ons rticipe nce ne ts sero 1. di ti a 1 a n Con isé à p spond gagna mai 20 r o t orre e. Les au 31 c au e un ée clu Auc est ex est fix n it dro ipatio tic par


ACTUALITÉ MIGROS

Migros Magazine 15, 11 avril 2011

| 39

TRÉSOR DE NOS ARCHIVES

A Balexert, Migros voit les choses en grand

I

mpeccablement alignée, la série de caisses semble se perdre dans l’horizon. Ce cliché pris dans les années 1970 montre bien la taille impressionnante de Balexert. Inauguré en 1971, le centre commercial constitue le premier magasin MMM en terres romandes et ouvre une ère nouvelle dans le domaine de la consommation. Sur alors 6400 mètres carrés, les clients trouvaient un très vaste choix de produits. Passant d’étage en étage via des escaliers roulants, le consommateur pouvait, après avoir fait ses courses, prendre un repas dans un restaurant, réserver ses vacances dans

l’agence Hotelplan ou encore contracter une assurance Secura. Le tout sous un même toit. Une véritable révolution. Aujourd’hui encore, Balexert surprend par son offre toujours aussi diversifiée. En effet, le plus grand centre commercial de Suisse romande compte pas moins de cent dix commerces, de nombreux restaurants, treize salles de cinéma, un fitness, un centre médicodentaire et une Ecole-club Migros, notamment. Alliant consommation, loisirs et formation, Balexert participe véritablement à la vie du Grand Genève.

Entre amies

Chaque année, Rose-Marie Modolo, de Marly (FR), aide Concetta Famiglietti, d’origine italienne, à remplir sa déclaration d’impôts.

P

ayer ses impôts, c’est pas rigolo! Et remplir sa déclaration l’est encore moins – surtout si celle-ci n’est pas rédigée dans sa langue maternelle. Heureusement, Concetta Famiglietti, une Italienne de Fribourg, bénéficie de l’aide de Rose-Marie Modolo. Chaque année depuis 2002, les deux femmes s’assoient ainsi à la

Merci de tout cœur! Dans le cadre de l’année européenne du bénévolat, l’initiative «Merci de tout cœur!» lancée par le Pour-cent culturel Migros souhaite mettre en valeur celles et ceux qui aident autrui sans pour autant faire partie d’une institution. Vous souhaitez remercier quelqu’un qui fait le bien autour de lui? Appelez le 0848 08 09 08 (tarif local) ou rendez-vous simplement sur le site internet www.mercidetoutcoeur.ch Pour les impôts, Rose-Marie Modolo vient en aide à Concetta Famiglietti.

même table et prennent leur courage à quatre mains. «Comme j’ai peur de commettre des erreurs, je suis contente d’avoir Rose-Marie», explique Concetta Famiglietti. «C’est naturel d’aider Concetta, lance Rose-Marie Modolo. Cela se passe dans le cadre d’une amitié: jai épousé un Italien qui a pour ami le mari de Concetta.»

Surtout, la tâche prouve à quel point les deux femmes se font confiance l’une l’autre. Car montrer sa déclaration d’impôts à autrui, c’est aussi dévoiler son patrimoine. Et cela relève, pour certains, tout simplement de l’intimité du ménage. Opérée plusieurs fois du dos, Concetta Famiglietti sait qu’elle

peut aussi compter sur la présence de Rose-Marie Modolo dans les moments difficiles. «Quand j’étais à l’hôpital, mes enfants et mon mari sont allés plusieurs fois mangés chez elle. Pour tout cela, j’aimerais lui dire un grand merci. Rose-Marie est une personne très gentille.» Pierre Wuthrich Photo Pierre-Yves Massot/Arkive


40 | Migros Magazine 15, 11 avril 2011 1re partie Décoration ➔ 2e partie Décoration de Pâques ➔ 3e partie Des œufs colorés ➔ 4e partie Tout chocolat ➔ 5e partie Brunch pascal

On ne sait que choisir… Après avoir cherché les œufs dans le jardin, la famille Felix passe à table pour savourer un brunch pascal gourmand.

L

a famille FeCette année, Evelix aime les line a décidé de tables colopréparer un rôti rées, surtout à Pâfroid nappé d’une ques. Chaque annsauce aux câpres sa née, Eveline, la ainsi que des ai maman, se réjouit uit œu œufs brouillés donc à l’idée de servis avec diverse ses garnitures, se dresser celle du Fin prêt brunch pascal. telles que du saute «Par ailleurs, mon, du cresson pour Pâques! et de petites roses je peux vraiment La famille Felix, composée de Pierre et me faire plaisir en confectionnées à Eveline, les parents, ainsi que de Luca cuisine. J’aime espartir de tomate. et Anna, les enfants, prépare ces prosayer de nouvelles «Pierre sera chaines semaines Pâques et vous recettes ou réalisans doute ravi. A distille ses bons plans. ser des plats plus la différence de classiques que je nos deux enfants, sais être des valeurs sûres», expli- il préfère très nettement le salé au que-t-elle. sucré.» Après avoir cherché les œufs, Outre sa grande variété, le toute la famille prend donc place brunch présente d’autres avantaautour de la table. On discute, on ges indéniables: presque tous les rit et, bien sûr, on savoure tout ce plats peuvent être préparés à l’avance, et chacun peut choisir ce qu’Eveline a préparé avec amour. Pain, tresse, croissants pur qu’il préfère parmi les préparabeurre, confitures, müeslis aux tions chaudes ou froides ainsi que fruits, fromage, charcuterie, sau- sucrées ou salées. mon, œufs sous toutes les formes, Sonja Leissing le choix est grand. Une seule règle s’impose: tout ce qui est bon est Retrouvez d’autres recettes savoureuses permis! sur www.migros.ch/paques

Tresse au beurre TerraSuisse, 500 g,

Fr. 3.30

Saumon mariné, élevage de Norvège, 120 g,

Fr. 8.90*

* En vente dans les plus grands magasins.


EN MAGASIN

| 41

6e partie Menu de Pâques

«Attention», s’écrie Luca alors qu’il manque de tomber. Eveline, sa maman, espère qu’il n’y aura pas de casse. Jus multifruits, Bio, 75 cl,

Fr. 3.90

Lapin Lucky Frey, 170 g, Fr. 6.50

Jus orangecarotteagave-citron, Bio, 75 cl, Miel de fleurs d’oranger Sélection, 250 g, Fr. 5.20*

Croissant pur beurre, 70 g, Fr. 1.20

Fr. 4.50

Yogourt birchermüesli, Bio, 500 g, Fr. 1.90


42 | Migros Magazine 15, 11 avril 2011 011

Rôti froid et sauce aux câpres Pour 4 personnes 2 cs de câpres, ½ bouquet d’aneth et ½ de persil, 2 cs de mayonnaise, 1 pincée de poivre de Cayenne, 1 cc de moutarde, 3 cs de lait fermenté, 4 cs de cresson, sel, poivre, 400 g de rôti froid en fines tranches, par exemple rosbif. 1. Réserver quelques câpres. Réduire en purée tous les ingrédients jusqu’au lait fermenté inclus. Hacher la moitié du cresson et ajouter. Saler, poivrer. 2. Napper la viande de sauce aux câpres. Servir avec le cresson restant et les câpres.

Câpres Condy, 125 g, Fr. 2.30

Philadelphia, 200 g, Fr. 3.10

Mayonnaise aux fines herbes Connaisseur Suisse, 170 g, Fr. 2.10

Aneth, sachet de 20 g, prix du jour

Moutarde douce Connaisseur Suisse, 100 g, Fr. 1.60 Lait fermenté M-Dessert, 180 g, Fr. 1.30

Poivre de Cayenne, 35 g, Fr. 1.05

Roastbeef Premium, Suisse, les 100 g, Fr. 6.90


EN MAGASIN

| 43

Œufs brouillés garnis

Pour 4 coquetiers coquetier

avec Mélanger 4 œufs av 2 cs de crème. Saler, poivrer. Faire fondre 50 g de beurre dans une poêle. Baisser le feu. Verser le mélange aux œufs. Laisser prendre à feu doux en une masse ferme et onctueuse en remuant constamment. Dresser dans les coquetiers et garnir avec les ingrédients suivants selon les goûts: 1. crème fraîche, saumon et aneth. 2. ciboulette, rouelles d’oignons de printemps et poivre de Cayenne. 3. lard braisé, concombre aux fines herbes, rose confectionnée avec des tomates et câpres.

Terrine betterave-fromage frais

Entrée pour 6 personnes (moule à terrine de 5 dl)

3 feuilles de gélatine, 80 g de betterave cuite, 1 concombre aux fines herbes, 2,5 dl de crème, ½ bouquet d’aneth, 150 g de fromage frais, p. ex. Philadelphia, 1 cs de moutarde de Dijon, 1 cc de raifort en bocal, sel, 1 cs de jus de marinade des concombres aux fines herbes, des oignons de printemps et de l’aneth pour le décor, 400 g de saumon fumé 1. La veille, faire ramollir la gélatine 5 min dans l’eau froide. Couper la betterave et le concombre en petits dés. Chauffer la moitié de la crème dans une casserole. Bien presser les feuilles de gélatine et les dissoudre dans la crème. Hacher l’aneth. Mélanger avec le fromage frais, la moutarde et le raifort. Verser petit à petit dans le mélange gélatine-crème et mélanger jusqu’à obtention d’une masse lisse. Rectifier l’assaisonnement avec du sel et un peu de jus de marinade des concombres. Fouetter le reste de la crème et incorporer délicatement. 2. Graisser le moule avec de l’huile et garnir de film alimentaire. Badigeonner le fond d’un peu de crème. Répartir les dés de betterave et de concombre et mélanger (étape A). Verser le reste de la crème et réserver au frais une nuit. 3. Le lendemain, démouler la terrine sur une assiette. Retirer le film alimentaire. Trancher la terrine (étape B) et nettoyer le couteau avec un linge humide entre chaque tranche. Disposer le saumon sur les assiettes. Couper les oignons en rouelles, hacher l’aneth. En parsemer le saumon. Servir avec la terrine.

Etape A

Etape B


44 | Migros Magazine 15, 11 avril 2011 011

Cupcakes carottes-gingembre Pour environ 16 pièces

Etape A

Etape B

½ citron bio, 20 g de gingembre frais, 250 g de carottes parées, 5 œufs, 200 g de sucre, ½ cc de cannelle, 200 g d’amandes moulues, 200 g de farine, 1 cc de poudre à lever, 1 pincée de sel, sucre glace, jus de citron, carottes en massepain, Smarties et perles de sucre pour le décor 1. Préchauffer le four à 180 °C. Prélever le zeste du citron et en exprimer le jus. Râper le gingembre et les carottes à la râpe à bircher. Séparer les blancs des jaunes des œufs. Battre les jaunes d’œufs en mousse avec la moitié du sucre. Incorporer le gingembre, les carottes, la cannelle, les amandes, le zeste et le jus de citron, la farine et la poudre à lever. 2. Monter les blancs d’œufs en neige avec le sel. Ajouter le reste du sucre et battre à nouveau. Incorporer les blancs d’œufs par portions au mélange à base de carotte. Verser la masse dans les moules à muffin (étape A). Cuire au milieu du four durant 35 minutes. Laisser refroidir. 3. Saupoudrer les cupcakes de sucre glace ou badigeonner de glaçage au sucre. Décorer selon les goûts. Servir sur un serviteur muet (étape B). Conseil: pour obtenir un glaçage épais, mélanger 100 g de sucre glace et 2 cs environ de jus de citron.

Carottes, Suisse, le sachet de 1 kg, prix du jour

Gingembre, le kg, prix du jour

Farine pour tresse TerraSuisse, 1 kg, Fr. 2.35

Amandes moulues M-Classic, 200 g, Fr. 2.70

Anna ne se sépare plus de son lapin en pâte. La fillette ne peut se résoudre à le croquer, ne serait-ce qu’une oreille.


EN MAGASIN

| 45

Gâteau de Pâques Pour une plaque à gâteau de 24 cm (environ 8 parts) 1 gousse de vanille, 1 dl d’eau, 120 g de riz au lait, Originario p. ex., 3 dl de lait, 1 dl de crème, 30 g de beurre, 30 g d’amandes émondées moulues, 3 cs de miel, 1 pâte à gâteau octogonale de 270 g abaissée, 2 œufs, 1 pincée de sel, sucre glace 1. Fendre la gousse de vanille, gratter la pulpe. Porter à ébullition avec l’eau et le riz au lait. Ajouter le lait et la crème. Laisser mijoter à couvert 15 min, puis encore 10 min, toujours à couvert, en remuant de temps à autre. Retirer la gousse de vanille, ajouter le beurre, les amandes et le miel et mélanger. Laisser refroidir le mélange à base de riz au lait. 2. Préchauffer le four à 200 °C. Disposer la pâte sur la plaque à gâteau chemisée de papier sulfurisé. Piquer à la fourchette. Couper les bords qui dépassent. Séparer les blancs des jaunes. Incorporer les jaunes d’œufs au mélange à base de riz au lait. Monter les blancs d’œufs en neige avec le sel et incorporer délicatement. Répartir le mélange sur la pâte et cuire dans la partie inférieure du four pendant 35 min jusqu’à obtention d’une coloration dorée. Saupoudrer le gâteau de sucre glace.

Crème à la fraise Dessert pour 4 personnes 400 g de fraises, 2 cs de sucre glace, 3 dl de demicrème, 200 g de fromage frais, Philadelphia p. ex., 2 sachets de sucre vanillé Bourbon, 1 cc de jus de citron, 1 brin de menthe poivrée pour le décor 1. Réserver quelques fraises pour le décor. Mélanger le reste avec la moitié du sucre glace. Ecraser à la fourchette. 2. Fouetter la demi-crème avec le reste du sucre glace. Mélanger le fromage frais avec le sucre vanillé et le jus de citron pour obtenir une crème. Mélanger un peu de masse à base de fraises avec cette crème. Incorporer la demi-crème par portions. Disposer alternativement des couches de crème et de masse à base de fraises dans des verrines. Servir avec les fraises réservées et les feuilles de menthe poivrée.


46 6 | Migros Migros Magazine Magaz gazine gaz ine 15, 15, 11 11 avril avri avri vrill 2011 2011

N’est-il pas craquant? Rien de tel que de se blottir contre un lapin tout doux. Les enfants tissent souvent un lien fort avec leur peluche. Il devient alors un compagnon qui les console, les aide à s’endormir ou qu’ils aiment tout simplement serrer fort dans leurs bras.

Floppy Bunny, 32 cm, assis, Fr. 16.90

34PM2C Informations sur: www.chasseaux-oeufs.ch


INCROYABLEMENT FRAIS PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 12.4 AU 18.4.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

e aux Salade de fromag naipoires, une combi sur son qui en dit long us votre bon goût. Vo sur tte ce re trouverez la / /fr www.saison.ch tous univers-migros et les ingrédients bien s. frais à votre Migro

le kg

2.30 Poires Bosc Afrique du Sud

50%

1.90 au lieu de 3.80

Géraniums en pot de 10,5 cm, la plante

30%

6.45

au lieu de 9.25

Cervelas M-Classic, le lot de 5 paquets Suisse, 10 pièces, 1 kg

Les articles M-Budget, Sélection et ceux bénéficiant déjà d’une réduction sont exclus de toutes les offres.


HOMMAGE HO MMAGE MAGE À PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 12.4

i que dans Vous pensez auss t bon? le cochon, tout es médails ce à Goûtez donc ouil au fen r su lons de porc uverez tro gorgonzola. Vous ison. sa la recette sur www. os et tous ch/fr/univers-migr n frais les ingrédients bie . à votre Migros

2.10

Chiquita Bananes Costa Rica/ Panama, le kg

2.60 2.90

Fenouil Italie, le kg

2.70

au lieu de 3.25

Citrons Espagne, le filet de 750 g + 20% gratuit

Société coopérative Migros Neuchâtel/Fribourg

au lieu de 3.30

Salade mêlée Viva Anna’s Best 20% de réduction Europe, le sachet de 250 g

3.60

au lieu de 4.90

Prunes rouges Afrique du Sud, le kg


LA FRAÎCHEUR. AU 18.4.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

1.80

au lieu de 2.20

Salade pommée verte De la région Suisse, la pièce

PRIX CRAQUANTS le kg

3.20 Tomates en grappe Italie/Pays-Bas/ Espagne/Suisse

30%

5.70 3.70

Grifola mélange Suisse, les 100 g

au lieu de 8.80

Rhubarbe De la région Suisse, le kg

30%

3.60 3.95

Pois mange-tout Espagne, le sachet de 500 g

au lieu de 5.20

Melon Charentais Espagne/Maroc, la pièce


FAITES VOT PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 12.4

ement Pour célébrer dign mps, l’arrivée du printe e à l’ail préparez une soup nde des ours et à la via ez la er uv séchée. Vous tro n.ch/ iso recette sur www.sa us et to fr/univers-migros frais en bi s nt ie les ingréd s. à votre Migro

7.90

au lieu de 9.90

Viande des Grisons 20% de réduction prétranchée, Suisse, 131 g

9.90

au lieu de 14.–

Assiette de pâté apéro avec sauce Cumberland 25% de réduction Suisse, l’emballage de 290 g Société coopérative Migros Neuchâtel/Fribourg

4.10

au lieu de 5.20

Toute la charcuterie Citterio en libreservice 20% de réduction par ex. salami Milano, Italie, les 100 g

30% 5.50

au lieu de 7.90

Jambon cru de Parme Beretta Italie, la barquette de 100 g

30%

4.10

au lieu de 6.30

Entrecôtes de bœuf marinées, 2 pièces à ne pas surgeler, Suisse, les 100 g En libre-service


RE MARCHÉ! ARCHÉ! AU 18.4.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

5.90

au lieu de 7.90

Filets de truite M-Classic 25% de réduction fumés, d’élevage, du Danemark, 250 g

30%

2.70

au lieu de 3.90

Filet de saumon sans peau, d’élevage, Norvège, les 100 g

40% 6.70

au lieu de 11.20

Saumon fumé pour toast en lot de 2 Ecosse, l’emballage de 2 x 100 g

PRIX CRAQUANTS 33%

9.30 au lieu de 14.–

Cuisses de poulet Optigal épicées, Suisse, 4 pièces, le kg

40%

1.35 au lieu de 2.25

Côtelettes de porc fraîches, Suisse, les 100 g

40%

2.80 au lieu de 4.70

Chipolatas de veau TerraSuisse, 8 pièces fraîches, Suisse, l’emballage de 200 g


COMMENT COM CO MMENT RÉSISTER À PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 12.4

1.80

au lieu de 2.30

Vacherin fribourgeois surchoix Suisse, préemballé, la pièce de 250 g environ, les 100 g

2.60

Toutes les mozzarellas Alfredo par ex. Mozzarelline, 20 pièces, 160 g

2.05

au lieu de 2.60

Tartelettes de Pâques avec sultanines, le lot de 2 20% de réduction 2 pièces, 150 g

Société coopérative Migros Neuchâtel/Fribourg

1.60

au lieu de 2.–

Raccard Tradition bloc Suisse, préemballé, par ex. Maxi à 750 g environ, les 100 g

3.10

au lieu de 3.90

Toutes les roulades non réfrigérées 20% de réduction par ex. roulade aux framboises, 330 g

2.85

au lieu de 3.10

Le Beurre la plaquette de 250 g –.25 de moins

4.15

au lieu de 5.20

Lait M-Drink UHT Valflora en lot de 4 20% de réduction 4 x 1 litre

1.70

au lieu de 2.15

Tous les desserts Grande Caffè l’emballage de 2 x 115 g, par ex. cappuccino


TANT DE FRAÎCHEUR? AU 18.4.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

33%

2.55

9.–

au lieu de 3.20

au lieu de 13.50

Tous les sandwiches et canapés Anna’s Best et bio 20% de réduction par ex. au thon, 175 g

Fiori Anna’s Best aux asperges en lot de 3 3 x 200 g

30%

12.50 au lieu de 18.–

Cappelletti Antica Pasteria prosciutto crudo frais, Italie, l’emballage de 1 kg

4.95

au lieu de 6.20

Toutes les pâtisseries aux fraises 20% de réduction par ex. gâteau aux fraises, les 2 parts, 282 g

40%

10.80 au lieu de 18.–

Pizzas M-Classic Margherita ou del Padrone, le lot de 4 par ex. pizzas Margherita, 4 x 345 g

2.25

au lieu de 3.15

Toute la gamme Grande Caffè en lot de 3 Suisse, par ex. Espresso, 3 x 150 ml

30%

8.40

au lieu de 12.–

Rouleaux de printemps pouletcurry Anna’s Best en lot de 2 élaborés en Suisse avec de la viande de Suisse, l’emballage de 2 x 240 g

10.80

au lieu de 14.80

Roses arlequin Max Havelaar le bouquet de 10 pièces


ÉCONOMIES À PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 12.4

16.80 au lieu de 21.–

Tous les demi-œufs pralinés Frey 20% de réduction par ex. demi-œufs Prestige Frey de taille moyenne, 295 g

4.–

au lieu de 5.–

Tous les cakes ou gâteaux glacés et desserts en portions Les Spécialités 20% de réduction par ex. cake glacé Cappuccino, 430 g

2.60

au lieu de 3.20

Tous les biscuits Tradition à partir de 2 paquets –.60 de moins l’un par ex. biscuits Vital, 200 g

30% 3.35

au lieu de 4.80

Toutes les tablettes de chocolat Mahony Frey en lot de 3 par ex. Mahony au lait, 3 x 100 g

3.20

au lieu de 4.–

Pop-corn M-Classic au chocolat ou au caramel en emballage géant par ex. pop-corn au chocolat, 300 g

6.70

au lieu de 8.40

Tous les cornets glacés Fun en emballages multiples 20% de réduction par ex. cornets Fun à la fraise, 8 pièces

7.–

au lieu de 9.60

Fit Flakes M-Classic nature et au yogourt ou flocons Pane Passione, le lot de 2 paquets par ex. Fit Flakes nature, 2 x 500 g

50%

–.50 au lieu de 1.–

Tous les Vittel par ex. eau minérale Vittel, 1,5 litre


NE PAS LOUPER. AU 18.4.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

33%

2.10

au lieu de 3.20

Zwieback Original 260 g

10.30

au lieu de 12.90

Tous les Coca-Cola en emballages de 6 x 1,5 litre 20% de réduction par ex. Coca-Cola Classic

30% 5.80

au lieu de 16.10

Tout l’assortiment de nourriture pour chat Vital Balance 20% de réduction par ex. Vital Balance Junior au poulet, 1,5 kg

au lieu de 14.10

Croquettes au four Delicious surgelées, 1 kg

Gratin dauphinois ou gratin vaudois aux poireaux, le lot de 3 20% de réduction par ex. gratin dauphinois, 3 x 750 g

5.50

1.80

au lieu de 8.30

au lieu de 6.90

Tous les produits Eimalzin 20% de réduction par ex. boisson au malt, 500 g

50%

12.85

11.20

6.75

au lieu de 13.50

Tous les produits Handymatic Supreme (excepté le sel régénérant), par ex. Power Pearls Handymatic Supreme, 44 pastilles

au lieu de 2.25

Tout l’assortiment Thai Kitchen 20% de réduction par ex. lait de noix de coco, 250 ml


PETITES ÉCONOMIES. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 12.4 AU 18.4.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

4.55

au lieu de 5.70

Mouchoirs en papier Kleenex ou Linsoft et serviettes à démaquiller Linsoft en emballages multiples par ex. serviettes à démaquiller Linsoft en cubes, FSC, le lot de 3, 3 x 90 pièces

1.50

au lieu de 1.90

Tout l’assortiment d’ouate Primella et Max Havelaar à partir de 2 articles –.40 de moins l’un par ex. rondelles d’ouate Primella, 80 pièces Valable jusqu’au 25.4

2.20

au lieu de 2.90

17.30 au lieu de 23.–

Lessive pour le linge fin Yvette, le lot de 2 recharges par ex. Yvette Care, 2 x 2 litres

4.30

Tous les articles Migros Plus à partir de 2 articles –.70 de moins l’un par ex. détergent pour W.-C. Migros Plus, 750 ml Valable jusqu’au 25.4

Tous les liquides vaisselle Handy en lot de 3 20% de réduction par ex. Handy, 3 x 750 ml

29.80

8.90

au lieu de 5.40

3 pour 2

55.60 au lieu de 83.40

Toutes les couches Pampers (pour 3 articles au même prix), par ex. Pampers Active Fit 4, 3 x 50 pièces Valable jusqu’au 25.4

Set de dessin avec sac à dos mouton, 16 pièces

*En vente dans les plus grands magasins Migros, à **SportXX ou ***Do it + Garden.

Sneakers pour homme, le lot de 4 paires Valable jusqu’au 25.4


LISTE D’ÉCONOMIES. OFFRES VALABLES DU 12.4 AU 18.4.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

4 pour 3

FRUITS & LÉGUMES Bananes, bio, Max Havelaar, Pérou, le kg 2.90 Chiquita Bananes, Costa Rica/Panama, le kg 2.10 Poires Bosc, Afrique du Sud, le kg 2.30 Melons Charentais, Espagne/ Maroc, la pièce 3.60 au lieu de 5.20 30% Prunes rouges, Afrique du Sud, le kg 3.60 au lieu de 4.90 Citrons, Espagne, le filet de 750 g + 20% gratuit 2.70 au lieu de 3.25 Rhubarbe De la région, Suisse, le kg 5.70 au lieu de 8.80 30% Pois mange-tout, Espagne, le sachet de 500 g 3.95 Grifola mélange, Suisse, les 100 g 3.70 Tomates en grappe, Italie/ Pays-Bas/Espagne/Suisse, le kg 3.20 Fenouil, Italie, le kg 2.90

17.70

au lieu de 23.60

Lingettes imprégnées Pampers Sensitive et Baby-Fresh par ex. Pampers Sensitive, 4 x 72 pièces Valable jusqu’au 25.4

Salade pommée verte De la région, Suisse, la pièce 1.80 au lieu de 2.20 Salade mêlée Viva Anna’s Best, Europe, le sachet de 250 g 2.60 au lieu de 3.30 20%

Maintenant

34.90

POISSON, VIANDE & VOLAILLE

avant 49.90

Maintenant

14.90 avant 19.90

Multiprise Power+ 5x T13*/*** avec interrupteur principal, 5 interrupteurs individuels, sécurité enfants, longueur du câble 1,5 m Valable jusqu’au 25.4

Pour vos achats, détachez ici.

Patins en ligne pour enfant Obscure Iowa*/** pointure réglable 30–33, 34–37, 38–41 Valable jusqu’au 25.4

Cuisses de poulet Optigal, épicées, 4 pièces, le kg 9.30 au lieu de 14.– 33% Côtelettes de porc, fraîches, Suisse, les 100 g 1.35 au lieu de 2.25 40% Entrecôtes de bœuf marinées, 2 pièces, à ne pas surgeler, Suisse, les 100 g 4.10 au lieu de 6.30 30% En libre-service Chipolatas de veau TerraSuisse, 8 pièces, fraîches, Suisse, l’emballage de 200 g 2.80 au lieu de 4.70 40% Cervelas M-Classic, le lot de 5 paquets, 10 pièces, 1 kg 6.45 au lieu de 9.25 30% Jambon cru de Parme Beretta, Italie, la barquette de 100 g 5.50 au lieu de 7.90 30% Viande des Grisons, prétranchée, 131 g 7.90 au lieu de 9.90 20% Toute la charcuterie Citterio en libre-service 20% Assiette de pâté apéro avec sauce Cumberland, Suisse, l’emballage de 290 g 9.90 au lieu de 14.– 25% Saumon fumé pour toast en lot de 2, Ecosse, l’emballage de 2 x 100 g 6.70 au lieu de 11.20 40% Filets de truite M-Classic, fumés, 250 g 5.90 au lieu de 7.90 25%

Filet de saumon, sans peau, les 100 g 2.70 au lieu de 3.90 30%

PAIN & PRODUITS LAITIERS Vacherin fribourgeois surchoix, Suisse, préemballé, la pièce de 250 g environ, les 100 g 1.80 au lieu de 2.30 Raccard Tradition bloc, Suisse, préemballé, par ex. Maxi à 750 g environ, les 100 g 1.60 au lieu de 2.– Toutes les mozzarellas Alfredo points Cumulus x20 Le Beurre, la plaquette de 250 g –.25 de moins 2.85 au lieu de 3.10 Lait M-Drink UHT Valflora en lot de 4, 4 x 1 litre 4.15 au lieu de 5.20 20% Tous les desserts Grande Caffè 20% Toute la gamme Grande Caffè en lot de 3, Suisse, par ex. Espresso, 3 x 150 ml 2.25 au lieu de 3.15

FLEURS & PLANTES Roses arlequin Max Havelaar, le bouquet de 10 pièces 10.80 au lieu de 14.80 Hortensia, De la région, le pot de 17 cm 18.50 au lieu de 23.80 Géraniums, en pot de 10,5 cm, la plante 1.90 au lieu de 3.80 50%

AUTRES ALIMENTS Antica Pasteria Cappelletti prosciutto crudo, frais, Italie, l’emballage de 1 kg 12.50 au lieu de 18.– 30% Rouleaux de printemps poulet-curry Anna’s Best en lot de 2, élaborés en Suisse avec de la viande de Suisse, l’emballage de 2 x 240 g 8.40 au lieu de 12.– 30% Tous les sandwiches et canapés Anna’s Best et bio 20% Fiori de saison Anna’s Best aux asperges, 3 x 200 g 9.– au lieu de 13.50 33% Pizzas M-Classic Margherita ou del Padrone, le lot de 4 40% Gratin dauphinois ou gratin vaudois aux poireaux, le lot de 3 20% Croissants au beurre précuits et réfrigérés en lot de 2, 2 x 6 pièces 25% Toutes les roulades non réfrigérées 20% Tartelettes de Pâques avec sultanines, le lot de 2, 2 pièces, 150 g 2.05 au lieu de 2.60 Toutes les pâtisseries aux fraises 20% Toutes les tablettes de chocolat Mahony Frey en lot de 3 30%

Société coopérative Migros Neuchâtel/Fribourg

Tous les demi-œufs pralinés Frey 20% Tous les biscuits Tradition, à partir de 2 paquets –.60 de moins l’un Zwieback Original, 260 g 2.10 au lieu de 3.20 33% Pop-corn M-Classic au chocolat en emballage géant, 300 g 3.20 au lieu de 4.– Chips M-Classic au paprika ou nature, 280 g, par ex. chips au paprika 2.90 au lieu de 4.20 30% Fit Flakes nature M-Classic, le lot de 2 paquets, 2 x 500 g 7.– au lieu de 9.60 Tous les Coca-Cola en emballages de 6 x 1,5 litre 20% Tous les Vittel 50% Croquettes au four Delicious, surgelées, 1 kg 5.80 au lieu de 8.30 30% Tous les cornets glacés Fun en emballages multiples 20% Tous les cakes ou gâteaux glacés et desserts en portions Les Spécialités 20% Tout l’assortiment Thai Kitchen 20%

NON-ALIMENTAIRE Tout l’assortiment de nourriture pour chat Vital Balance 20% Tous les liquides vaisselle Handy en lot de 3 20% Tous les produits Handymatic Supreme (excepté le sel régénérant) 50% Tous les articles Migros Plus à partir de 2 articles –.70 de moins l’un Valable jusqu’au 25.4 Lessive pour le linge fin Yvette, le lot de 2, 2 x 2 litres 17.30 au lieu de 23.– Tout l’assortiment d’ouate Primella et Max Havelaar 20% Valable jusqu’au 25.4 Serviettes à démaquiller Linsoft en cubes, FSC, le lot de 3, 3 x 90 pièces 4.55 au lieu de 5.70 Toutes les couches Pampers (pour 3 articles au même prix) 3 pour 2 Valable jusqu’au 25.4 Chaussettes pour homme, le lot de 4 ou de 5 paires à partir de 8.90 Valable jusqu’au 25.4 Set de dessin avec sac à dos mouton, 16 pièces 29.80

NOUVEAUTÉS Tomates pelées et hachées, bio, 400 g 1.50 NOUVEAU Valable jusqu’au 25.4 Eau aromatisée Water citron/ limette ou framboise/canneberges, 1,5 litre 1.60 NOUVEAU Valable jusqu’au 25.4 Savon liquide I am Green Summer, 300 ml 3.60 NOUVEAU Valable jusqu’au 25.4

Vous trouverez plus d’informations sur les prix, les produits et les réductions sur les étiquettes des articles dans cet encart.


PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 12.4 AU 25.4.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

NOUVEAU 4.30

Boulettes de viande M-Classic tomate/ basilic Suisse, 12 pièces, 200 g

NOUVEAU 4.40 Farmer Crunchy aux myrtilles barres de céréales croustillantes aux myrtilles, 12 barres/240 g

Eau aromatisée Water citron/limette ou framboise/ canneberges eau de table peu calorique, sans sucre, 1,5 litre ou 6 x 1,5 litre, par ex. 1,5 litre

Glace Léger en bacs de 1000 ml ou en gobelets de 165 ml sans adjonction de sucres, convient aux diabétiques, par ex. glace vanille Léger, 1000 ml

Hygo W.C. Fresh Double Liquid Ocean diminue les salissures, les traces de calcaire ou d’urine et neutralise les mauvaises odeurs, 50 ml

En vente dans les plus grands magasins Migros.

Tomates pelées et hachées, bio 400 g

NOUVEAU 1.60

NOUVEAU 6.30

NOUVEAU 3.60

NOUVEAU 1.50

NOUVEAU 9.–

Bandes de cire froide hypoallergéniques Primex Hair Remover Sensitive pour les peaux sensibles, sans parfum ni colorant, 10 x 2 bandes

NOUVEAU 3.60 Savon liquide I am Green Summer au parfum frais de limette et de fruit de la passion, 300 ml

MGB www.migros.ch W

FAITES LE PLEIN DE NOUVEAUTÉS!


EN MAGASIN

| 59

Bienvenue

Eveline et Pierre reçoivent aujourd’hui leurs meilleurs amis. Ces derniers ont bien évidemment apporté un petit cadeau pour leurs hôtes afin de les remercier de cette charmante invitation. Dans leur livre de cuisine, les Lilibiggs présentent de bonnes idées de recettes, des trucs et des astuces ainsi que des informations intéressantes pour cuisiner avec les enfants. A partir de 4 ans, Fr. 9.95*

Gourmandises à l’ananas et noix de coco Sélection, 100 g, Fr. 3.80**

* En vente dans les plus grands magasins.

Jeu de cartes Ligretto,

Fr. 16.80

La carte-cadeau de Pâques, que l’on peut créditer d’un montant de 10 à 3000 francs, est disponible dans tous les magasins Migros, et ce, jusqu’au 25 avril 2011 encore. Le destinataire sera alors assuré de recevoir le cadeau qui lui plaira. A noter que la carte peut être rechargée autant de fois qu’on le souhaite.

** Disponible durant un laps de temps limité.

Jeu de cartes Uno,

Fr. 9.80

Offrir un bouquet d’herbes aromatiques? Voilà une idée originale qui ne manquera pas de faire plaisir à tous les cuisiniers. Pour cela, choisir diverses herbettes (ciboulette, basilic, persil plat, etc.) et former un bouquet. Placer sur un napperon à gâteau préalablement percé et nouer avec des rubans colorés.


EN MAGASIN

Migros Magazine 15, 11 avril 2011

BON & BON MARCHÉ

Originales

ÉDITION LIMITÉE

Les chips Terra ne cessent de nous surprendre avec leurs recettes audacieuses. L’édition limitée Toscana offre le choix entre deux variétés: «Olives» aux olives noires et aux herbes ou «Thyme & Lime» au thym avec un soupçon de citron. Un peu plus épaisses que les pétales traditionnels, les chips Terra contiennent deux fois moins de matières grasses. Chips Terra Toscana aux olives, 100 g, Fr. 3.50

FR. 5.30

Risotto à l’ail des ours

Repas pour 4 personnes

➔ Faire suer un oignon dans 3 cs d’huile d’olive. Ajouter 250 g de riz à risotto et mélanger. Env. Fr. 1.10

Piquante

La mayonnaise relevée à l’harissa fait son entrée à Migros, pour le plus grand bonheur des amateurs de piment. Cette spécialité relève agréablement les plats de viande, les œufs durs, la salade de pommes de terre ou les frites. Utilisée comme épice partout dans le monde, l’harissa vient du Maghreb. Cette pâte est un mélange de piment, de cumin, de graines de coriandre, d’ail, de sel et d’huile d’olive. Mayonnaise à l’harissa Premium, 100 ml, Fr. 2.90

➔ Ajouter progressivement 7,5 dl de bouillon jusqu’à ce que le riz soit cuit (env. 20 min) et en veillant à ce que ce dernier soit toujours recouvert de liquide. Env. Fr. 1.➔ Hacher fin 75 g d’ail des ours. Ajouter au riz et laisser reposer env. 2 minutes. Ajouter 30 g de beurre et 50 g de parmesan râpé. Env. Fr. 3.20

NOUVEAU À MIGROS

Conseil: délicieux également avec un gigot d’agneau.

NOUVEAU À MIGROS

Légendaire

Le nouveau chili con carne de Bon Chef se prépare en un tournemain et constitue une garniture parfaite pour accompagner du riz ou farcir des tortillas. La naissance du chili con carne nourrit de nombreuses légendes: certains attribuent son invention à l’armée américaine et d’autres à une nonne espagnole, qui aurait rêvé de la recette il y a quatre siècles de cela. Chili con Carne Bon Chef, 52 g, Fr. 2.10

| 61

Surprenants

NOUVEAU À MIGROS

Depuis un an, Migros propose dans son assortiment sept produits du Sud-Est de l’Europe. Ceux-ci rappellent leur pays d’origine à de nombreux clients. Les poivrons farcis au chou blanc de Vitaminka viennent désormais compléter cette gamme de mets balkaniques. Acidulés, ils se dégustent en garniture d’un plat. Poivrons farcis au chou blanc Vitaminka, 450 g,

Fr. 2.95

+ +


62 | Migros Magazine 15, 11 avril 2011

Au bonheur des poules

A Migros, la traçabilité des œufs est assurée du lieu de ponte aux rayons du magasin. Et si vous optez pour des œufs bio, vous avez la garantie que les poules ont été élevées dans des conditions particulièrement respectueuses de l’espèce.

L’

œuf est un ingrédient d’une grande polyvalence qui entre dans la préparation de toutes sortes de plats: crèmes, gratins, soufflés, gâteaux, etc. Il est également délicieux, consommé sous forme d’omelette, d’œufs au plat ou brouillés. Plus étonnant, l’œuf s’utilise aussi en peinture! La technique «tempera» a en effet été employée par les maîtres de la Renaissance comme sous-couche, recouverte ensuite par un vernis à l’huile. Bien des toiles que vous admirez

dans les musées contiennent donc de l’œuf. A Migros, vous trouverez des œufs bio qui, au-delà de leurs qualités gustatives, garantissent que les poules pondeuses ont été élevées dans le respect de leur espèce. Elles disposent ainsi de suffisamment d’espace pour picorer dans les herbages, se reposer à l’intérieur du poulailler et gambader – toute l’année – dans le jardin d’hiver. Les œufs bio de Migros proviennent d’exploitations qui res-

pectent les critères stricts de Bio Suisse. De plus, les œufs cuits bio sont teints avec des colorants naturels. Vous vous demandez d’où viennent les œufs que vous venez d’acheter? En entrant sur le site www.migros.ch/oeufs le code figurant sur chaque coquille, vous pourrez voir les poules dans leur environnement naturel. A Migros, cette traçabilité est garantie pour tous les œufs (sauf pour les œufs teints). Dora Horvath


EN MAGASIN

| 63

Dispositions légales Il existe trois sortes d’élevages autorisés en Suisse. Chaque exploitation peut élever jusqu’à 18 000 poules pondeuses au maximum. Elevage en plein air bio Au maximum cinq poules pondeuses par m2. Chaque effectif ne peut pas compter plus de 500 bêtes. Un poulailler peut contenir en tout 2000 têtes (si plus de 2000 poules sont détenues dans une exploitation, elles doivent être réparties en plusieurs poulaillers) et doit offrir des surfaces de grattage supérieures à celle des poulaillers conventionnels. Les OGM sont strictement interdits. Chaque poule dispose de 5 m2 d’herbage et doit pouvoir accéder toute l’année au jardin d’hiver. Elevage en plein air Au maximum dix poules pondeuses par m2. Lumière du jour, litière, perchoirs et nids. 2,5 m2 d’herbage. Accès au jardin d’hiver. Elevage au sol Au maximum dix poules pondeuses par m2. Lumière du jour, litière, perchoirs et nids. Etant plus stricte que les dispositions légales, Migros permet ici aussi l’accès au jardin d’hiver.

Les œufs de Pâques bio sont teints avec des colorants naturels. Œufs de Pâques bio CH 50+, 4 pièces, Fr. 3.65, œufs bio CH 53+, 6 pièces, Fr. 4.70, œufs bio CH 63+, 4 pièces, Fr. 3.20


EN MAGASIN

Migros Magazine 15, 11 avril 2011

| 65

A nouveau disponibles

A la demande de nombreux clients, les sachets pratiques de recharge de confiture Extra font leur grand retour sur les rayons Migros.

Q

uelles retrouvailles! Deux ans après avoir disparu des rayons Migros, les sachets de recharge de confiture Extra sont, suite à la demande de nombreux clients, à nouveau disponibles. Ils se déclinent en quatre variétés: framboise, abricot, frai-

se-rhubarbe ainsi que cerise. A cela s’ajoute une variété aux fraises de la ligne Léger. Edulcorée avec du fructose, cette confiture convient particulièrement bien aux diabétiques et à tous ceux qui souhaitent réduire leur consommation de sucre.

Pratiques, les sachets de recharge prennent peu de place et sont nettement moins lourds que les traditionnels bocaux en verre, un avantage non négligeable lorsque vous en achetez en grandes quantités. Une fois rentrés chez vous, il ne reste plus qu’à transvaser le

contenu dans des bocaux vides, que vous aurez préalablement lavés. Si vous avez l’intention de préparer des desserts nécessitant beaucoup de confiture, par exemple des crêpes ou des biscuits roulés, utilisez directement les sachets. Nicole Ochsenbein

Sachet de recharge de confiture Extra, 450 g, de Fr. 2.30 à Fr. 3.35 Confiture de framboises Extra, le bocal de 500 g,

Fr. 3.80


SIMPLY CLEVER

Modèles spéciaux Škoda Family

Pour des familles aussi spéciales que vous Avec avantage client jusqu’à CHF 6’705.–*

Fabia Limousine

Fabia Combi

Roomster

Yeti

Octavia Combi

Superb Combi

Avec Škoda, c’est un jeu d’enfant pour les familles de viser juste! En effet, Škoda, 11 fois de suite lauréate du meilleur rapport prix-prestations, choisi par la revue «auto-illustrierte» 02/11 du 21/01/2011, propose pour chaque modèle une version Family spécifique pour que votre budget familial aussi se porte bien. Cela signifie encore plus de choix à des prix particulièrement séduisants ou avec un leasing avantageux à des taux d’intérêt super modérés. Donc, laissez-vous conseiller maintenant par votre partenaire Škoda: vous serez étonné de voir qu’il a plus d’un tour dans son sac. * Si vous commandez votre nouvelle Škoda Superb Combi Ambition, 1.4 l TSI, 125 ch/92 kW, boîte à vitesse à 6 rapports, 5 portes, d’ici le 30 juin 2011 avec des équipements supplémentaires d’une valeur d’au moins CHF 3’000. – par à rapport au prix de base, nous vous offrirons CHF 3’000.–. Exemple de prix: Equipements supplémentaires d’une valeur de CHF 3’200.– (phares bixénon CHF 1’300.–, pré-installation téléphone avec Bluetooth sans support CHF 330.–, hayon arrière à ouverture/fermeture électrique CHF 580.–, capteurs de parcage CHF 450.–, sièges avant chauffants CHF 330.–, filet de séparation CHF 210.–) au prix de CHF 200.–. Le modèle Superb Family correspondant comporte des équipements supplémentaires de série tels que système de navigation AMUNDSEN, kit mains libres, store pare-soleil, etc. d’une valeur de CHF 3’705.–. Avantage client total CHF 6’705.–. Prix total net CHF 36’750.– au lieu de CHF 43’455.– net. www.skoda.ch

Le logo environnemental représente un signe de la responsabilité de Škoda Auto pour la protection de l’environnement et l’orientation durable de l’entreprise envers le maintien de notre espace vital.


EN MAGASIN

Migros Magazine 15, 11 avril 2011

A

u retour des beaux jours, tout le monde a envie de se sentir bien dans sa peau. Pour parvenir à ce sentiment de bien-être, le nouveau nectar grenade-cassis de Sarasay est un partenaire de choix. En effet, la grenade est considérée depuis des siècles comme un symbole d’immortalité et de sensualité. La grenade est un des tout premiers fruits cultivés par l’Homme. Aux Etats-Unis, son jus est devenu au cours de la dernière décennie la boisson bien-être par excellence, au point d’être incontournable à Hollywood. L’engouement suscité par ce fruit s’explique notamment par le fait que, plus qu’aucun autre, il a fait l’objet ces dernières années de nombreuses études scientifiques aux résultats flatteurs. Les jus de fruits et nectars Sarasay ne contiennent ni conservateurs ni colorants. Afin de répondre à tous les goûts, l’assortiment est particulièrement riche, allant des variétés fruitées et rafraîchissantes aux boissons plutôt douces. A vous ainsi de choisir entre pamplemousse rose, mangue, Red Cranberry ou le très apprécié jus d’orange de Floride. Si les jus Sarasay sont disponibles en bouteilles de 1 l et 50 cl, les nectars Sarasay existent en version 1 l, 75 cl et 25 cl. A noter que la variété Red Cranberry existe désormais aussi en bouteille pratique de 33 cl. Anette Wolffram Eugster

Nectar grenade-cassis Sarasay, 1 l, Fr. 2.60* Nectar Red Cranberry Sarasay, 33 cl, Fr. 1.40* * En vente dans les plus grands magasins.

Boissons plaisir

Elaborés avec des fruits de première qualité mûris au soleil, les jus et nectars Sarasay sont particulièrement savoureux.

| 67


AUCUN AUTRE ROUGE À LÈVRES NE TIENT AUSSI LONGTEMPS. NOUVEAU

24 Color ne ne ne ne ne

ternit pas s’effrite pas craquelle pas s’affadit pas s’estompe pas

DÉCOUVREZ LE ROUGE À LÈVRES 24 H QUI TEND VERS L’INFINI.

VALEUR FR.

Achat minimal: Fr. 17.– Valable du 12.4 au 25.4.2011

3.–

* Autoévaluation produit sur 260 femmes en Suisse.

H™

R 10* U S S E M M PAR 8 FE E S S I U S AN DÉ E N RECOMM SUPERSTAY 24H

ROUGE À LÈVRES ORDINAIRE

RABAIS

Tous les produits Maybelline New York Utilisable dans les plus grands magasins Migros de Suisse. Si un multiple du montant d’achat est atteint, plusieurs coupons de rabais identiques à celui-ci peuvent être remis en paiement. Non cumulable avec d’autres coupons.

www.facebook.com/MaybellineSwitzerland

Julia porte le rouge à lèvres Superstay 24H 542 Cherry Pie.

Maybelline est en vente à votre Migros


EN MAGASIN

Migros Magazine 15, 11 avril 2011

| 69

Un supplément sain

Les compléments alimentaires Actilife contribuent à soutenir les performances au quotidien, et ce, à tout âge. Avec leur effet pétillant, les nouveaux comprimés à mâcher IQ Kids offrent aux enfants des instants plaisir. Ils contiennent des acides gras oméga 3 (DHA) et sont enrichis en vitamines A, C, D et E. Les comprimés Woman Day & Night ont été spécialement conçus pour permettre aux femmes de mener une vie active le jour et de bien récupérer la nuit. Outre de précieuses vitamines, ils contiennent des minéraux, la coenzyme Q10, un mélange de poudre de myrtille et des germes de blé. Quant aux gélules Seniors à base de plantes, elles sont destinées à répondre aux besoins spécifiques des personnes de plus de 50 ans. Chaque gélule contient onze vitamines et du zinc, un précieux oligoélément. Woman Day & Night Actilife, 30 comprimés, Fr. 12.50* IQ Kids Actilife, 60 comprimés à mâcher, Fr. 10.80* Seniors Actilife, 30 gélules, Fr. 6.10* * En vente dans les plus grands magasins.

NOUVEAU À MIGROS

Publicité

SUR TOUS LES DESSERTS GRANDE CAFFÈ. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 12.4 AU 18.4.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

1.65

au lieu de 2.10

1.65

au lieu de 2.10

Dessert Grande Caffè Macchiato 2 x 115 g

Dessert Grande Caffè Cappuccino 2 x 115 g

MGB www.migros.ch W

20% DE RÉDUCTION.


70 | Migros Magazine 15, 11 avril 2011

Le poisson

Géographe au Marine Stewardship explique pourquoi il est important

Marnie Bammert est responsable du Marine Stewardship Council (MSC) au sein de l’espace germanophone.

Peut-on encore consommer du poisson?

Oui! Mais il faut veiller à n’acheter que du poisson arborant des labels tels que MSC, et ce, afin de privilégier les pêcheries pratiquant une pêche durable. Quelles pêcheries peuvent espérer obtenir la certification MSC?

Toutes les pêcheries peuvent l’obtenir, à condition de remplir les critères fixés par le MSC. Un examen est alors mené afin de savoir si ces exploitations sont durables. Quels sont ces critères?

Principalement la pérennisation des stocks, l’impact sur l’écosystème et l’efficacité de la gestion. Les stocks de poissons

Suprêmes de merlu du Cap Pelican, MSC, surgelés, 400 g,

Fr. 6.30

Filets de cabillaud Pelican, MSC, surgelés, 400 g,

Fr. 10.10

Bâ Bâtonnets de co colin d’Alaska Pe Pelican, MSC, su surgelés, 750 g,

Fr Fr. 7.40


EN MAGASIN

| 71

MSC: bon pour nous et les mers

Council (MSC), une organisation de protection de l’environnement indépendante, Marnie Bammert de lutter dans le monde entier pour une pêche durable. du monde entier ne pourront se reconstituer que si tout le monde respecte ces critères. Qui se charge de contrôler les pêcheries et à quelle fréquence?

Ce travail incombe à des contrôleurs indépendants qui, en collaboration avec des experts scientifiques, se chargent d’évaluer le respect des critères MSC. Ils contrôlent une fois par année les pêcheries certifiées pour vérifier qu’elles continuent de respecter ces critères. Quel est le nombre de pêcheries certifiées?

On dénombre aujourd’hui cent quatre pêcheries certifiées MSC et cent quarante autres en voie de l’être. Cela représente au total 12% des prises annuelles

Filets de cabillaud de l’Atlantique Pelican, MSC, surgelés, 400 g, Fr. 10.40

destinées à la consommation humaine. Quand l’organisation MSC a-t-elle été fondée?

En 1997. Et elle est indépendante depuis 1999. Par qui a-t-elle été fondée?

Elle a été fondée par le WWF et Unilever afin de lutter contre la surpêche. Cela a-t-il déjà permis de reconstituer les stocks?

Non, le MSC est trop récent pour que ses efforts se remarquent déjà concrètement sur la reconstitution des stocks. Les derniers chiffres de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture montrent que la surpêche n’a pas encore reculé.

Filets Gourmet à la Provençale Pelican, MSC, surgelés, 200 g, Fr. 4.-

Que faire alors?

Il faut que tout le monde, c’est-à-dire les consommateurs, les pêcheries, les commerçants, les milieux industriels et les politiques unissent leurs efforts. La protection des mers passe par des achats réfléchis, un commerce responsable, ainsi que des règles et des contrôles intelligents. Les critères MSC sont-ils suffisamment sévères pour que cet objectif soit atteint?

Oui, nous en sommes convaincus. Certaines pêcheries certifiées ont déjà réussi à accroître leurs stocks de certains poissons comme le hoki de NouvelleZélande, également appelé grenadier bleu.

Propos recueillis par Heidi Bacchilega

MSC est synonyme de: – poissons issus de pêcheries durables certifiées MSC; – lutte contre la surpêche des mers; – protection des écosystèmes marins; – gestion responsable. MSC est une organisation indépendante d’utilité publique qui vise à garantir la pérennité à long terme des stocks de poissons et à préserver les océans. Il octroie le label bleu MSC aux pêcheries qui peuvent attester d’une gestion durable des stocks et de l’écosystème marin. Les entreprises certifiées doivent respecter les quotas de prises recommandés afin de garantir la reconstitution des stocks. Elles doivent également réduire au maximum les prises accidentelles d’autres espèces, comme les dauphins et les tortues. La traçabilité des produits de la mer arborant le label MSC doit être assurée de A à Z, c’est-à-dire de la pêcherie au supermarché en passant par les entreprises de transformation.

Crevettes du Canada cuites et décortiquées Pelican, MSC, surgelées, 100 g, Fr. 2.90

Informations détaillées: www.migros.ch/poisson


72 | Migros Magazine 15, 11 avril 2011

C

heveux grisonnants en bataille, jeans, les pieds nus, Patrick Delachaux se la joue cool quand il reçoit en cuisine. Exalté par la découpe des filets d’agneau, il garde une main dans le wok et pose déjà un pied dans le salon. Mais ses yeux céruléens ne mentent pas: le quadra scrute les nouveaux venus, jauge son auditoire. Une habitude de flic, sûrement. Et s’il a abandonné son uniforme depuis trois ans pour s’adonner intensément à l’écriture, le Genevois continue à en parler. De ce «p… de métier» qu’il a pratiqué pendant près de dix-sept ans, de ce «clan, qu’on commence à trahir quand on le quitte», de ce «monde de la nuit où il faut gérer l’Homme, avec beaucoup de savoir-faire et de savoir-vivre». «Je suis plus flic qu’avant maintenant. Un auteur qui réfléchit à la citoyenneté. Je pense la police.» Sa dernière autofiction, Grave panique, dépeint le 9-3 (SeineSaint-Denis), les émeutes en banlieue parisienne de 2005 et la mafia chinoise. Du drame urbain au drame humain. Sous le couvert de son héros, policier, il évoque par touches ses peurs, dont celle de «passer pour un blaireau», ses «souvenirs en forme de cicatrices», ce «désordre continuel». «Je ne fais pas du polar. En fait, je prends peu de notes. Tout se passe dans le ventre. J’ai besoin de régurgiter mes sensations.»

Le bruit comme stimulant pour écrire

Quand il écrit comme quand il cuisine, Patrick Delachaux y va au feeling. Mais pour que ça marche, il faut qu’il y ait du bruit. A la maison, la télé branchée sur CNN en même temps que la radio. A l’exté-

Secrets de cuisine

r c’est... Pour vous, cuisine et c’est souvent le tout, découvrir, Tenter le tout pour lture de goût entrer dans une cu casse-gueule. Alors tout ça... e ste, c’est alchimiqu et laisser faire le re nez-vous? par semaine cuisi is fo de en bi m Co mon épouse et pour moi, soit pour Tous les jours, soit beaucoup à la Ecrivain, je travaille mes grands ados. r entre la cuisine el plaisir de navigue maison. Du coup, qu et mes cahiers. at favori? Quel est votre pl ment qu’il a er les papilles, du mo till fré a fer me i qu Celui plaît. t exotique, s’il vous du goût et est plutô au monde? z-vous pour rien Que ne mangerie nge t appris que l’on ma Mes voyages m’on m. tout quand on a fai urs en réserve? Qu’avez-vous toujo sins le reste, nos maga Des épices... Pour réserves, alors! sont surchargés de

un repas? us aimé partager Avec qui auriez-vo il reste le on Sin s. auvoir et Dura Be de e on Sim ec Av luche, Dard... , Pratt, Boudard, Co bistrot des copains Adriana ! Aujourd’hui, avec Avec Rimbaud tiens la porte... que à n tia ris Ch lle a mis Karembeu puisqu’e oll ici. c’est un peu rock’n’r

rieur, l’auteur aime à s’installer dans un pub irlandais où un «foin infernal» l’encourage à créer. «Je mets des tampons dans les oreilles. Cela produit un brouhaha stimulant. La solitude, j’ai tendance à y échapper. La campagne ne m’inspire pas. Il me faut de l’humain, de l’activité.» Sa soif d’écriture, il l’a en lui depuis l’enfance, «sans que personne ne s’en soit rendu compte». Un «cancre hyperactif qui se raconte des histoires», qui

Patrick Delachaux, un sacré Le Genevois vient de publier son troisième roman, «Grave panique». Avant de s’envoler pour d’un futur film, l’ancien policier nous reçoit dans son appartement. Au menu: un émincé d’agneau


CUISINE DE SAISON PATRICK DELACHAUX

| 73

Mon tatouage, je l’ai fait à Hong-Kong, dans le port de Kowloon, en référence à l’aventurier Joseph Conrad, auteur de «Typhon». J’ai cherché un vieux Chinois pour me tatouer...»

SAISIR la viande à feu vif dans un wok. FAIRE REVENIR brièvement la laitue et le gingembre.

MOUILLER avec le jus d’orange. AJOUTER la crème acidulée à la sauce.

voyou de flic

Cuba, où se déroulera son prochain livre, occupé au scénario au gingembre.


50% DE RÉDUCTION VALABLE DU MARDI 12.4.2011 JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

Ensemble nous pouvons aider Unicef à amener de l’éclairage solaire dans 250 écoles en Afrique www.energizer.eu/ch/unicef

9.95de 19.90 Les piles usagées doivent être rapportées au point de vente !

au lieu

Piles alcalines Energizer HighTech 8 AA ou AAA en lot de

11.9de023.85 au lieu

Piles alcalines Energizer Ultra+ AA ou AAA en lot de 12

Energizer soutient

www.unicef.ch

Energizer est en vente à votre Migros


Migros Magazine 15, 11 avril 2011

CUISINE DE SAISON PATRICK DELACHAUX

| 75

«Je me sens proche des aventuriers, de ceux qui sont allés sur place et qui ont décrit ce qu’ils voyaient.»

n’ouvre jamais un bouquin, tout le temps déplacé. Seules les rédactions le motivent. «L’école m’a brisé. On me traitait de nullité. Je n’ai pas rencontré un prof qui m’ait dit que j’avais du talent.» Sa famille le pousse à faire du sport. Il pratique le judo, la boxe, le rugby, l’aviron. A 10 ans, Yves – son prénom au civil – joue au bras de fer avec des quinquagénaires. «Mon père est parti quand je suis né. Du coup, j’ai toujours cherché à me mesurer à d’autres. Pour parler psy, c’est une forme de résistance qui m’a poursuivi jusqu’à il y a peu.» A 15 ans, l’adolescent se rêve journaliste. On l’en décourage. Il n’écrira plus pendant presque vingt ans. Sa voie est tracée: un apprentissage de commerce chez son père, papetier, chez qui il restera dix ans. Et puis, la rue commence à l’appâter, «le côté cow-boy, coucher des butors avinés dans les bistrots. Une admiration pour le truand et le po-

«J’ai vite compris que c’était un leurre de penser que la police demeure au service du citoyen» licier. Je suis encore attiré par les gens qui vont au bout des choses et se détruisent. En ce qui me concerne, j’ai su rester à la frontière.» Un autre univers s’ouvre à lui, la police, le quartier des Pâquis à Genève. La drogue, les métiers du sexe, le racisme, «après deux ans, je me suis confronté au système. Avant, j’avais une idée de l’ordre, pas vraiment définie. J’ai vite compris que c’était un leurre de penser que la police demeure au service du citoyen.» Son pire ennemi: la hiérarchie. Il s’insurge contre le mobbing organisé, le harcèlement sexuel, lui qui

a été élevé par sa mère et sa sœur. «D’ailleurs, les hommes m’emmerdent. Je préfère les femmes. Tout ce qu’ellessubissentencoreaujourd’hui est inadmissible.»

Deux ans de suspension

Et d’aller prendre l’un de ses romans dans la bibliothèque familiale, pour savourer un passage sur le silence des femmes. Pause lecture. «Je me relis tout le temps, contrairement à d’autres romanciers. Cela me permet de constater ma cohérence, mon combat est

continuel. Et je me dis, ce que c’est bien! (rires) Oui, je suis terriblement égocentrique et narcissique.» D’où sa fierté à participer au documentaire Pas les flics pas les Noirs pas les Blancs d’Ursula Meier, sorti en 2002, premier prix au festival international Visions du réel à Nyon. «On me l’a fait payer. J’ai été suspendu de mes fonctions durant deux ans. Parce qu’un policier en service ne doit pas embrasser un étranger devant une caméra.» Qu’importe, l’ancien mal-aimé de la cour de récré en profite pour terminer des études universitaires, un master en sciences de l’éducation. Entre deux, accouche d’un cri du cœur, qui deviendra un roman, Flic de quartier. «En utilisant le tu, en référence à mes camarades de travail. Une belle expérience, comme si je l’avais filmée, la caméra à l’épaule. J’ai porté un regard ethnographique sur le métier. Partout, mes coups de gueule


Pour ce que vous avez de plus précieux au monde

Nous avons déjà convaincu le lapin de Pâques... ... que l’alimentation pour bébés HiPP ne contient que des ingrédients de qualité supérieure... avec toutes les propriétés qui en font des aliments très digestes pour l’organisme des bébés. Le lait HiPP BIO par exemple, est obtenu à partir de lait de vaches élevées de manière naturelle et dans un environnement respectant leurs besoins. Et aussi pour nos produits de soin HiPP Babysanft, seuls des ingrédients soigneusement sélectionnés sont utilisés.

VALEUR FR.

Achat minimal: Fr. 19.90 Valable du 12.04 au 25.04.2011

5.–

RABAIS

Tout l’assortiment HiPP HiPP Babysanft incl.

(sauf les laits de départ)

Utilisable dans les plus grands magasins Migros de Suisse. 1 coupon original par offre sera accepté. Non cumulable avec d’autres coupons.

www.hipp.ch

Remarque importante : l’allaitement est ce qu’il y a de meilleur pour votre bébé. Demandez conseil à un spécialiste si vous souhaitez utiliser un lait pour nourrissons.

HiPP est en vente à votre Migros


Migros Magazine 15, 11 avril 2011

m’ont aidé à être entendu, donc questionné et visible.» Suivront Flic à Bangkok, trois essais, des scénarios. Et des voyages, des chroniques radio, sur les traces de Duras, «j’adore ses interviews, sa voix, ses vies bien menées», mais aussi de Kerouac, de Malraux. «Je me sens proche des aventuriers, de ceux qui sont allés sur place et qui ont décrit ce qu’ils voyaient.» Le Genevois continue à donner des cours aux policiers, une centaine par an, d’éthique et droits de l’Homme. «Je veux qu’ils résistent, qu’ils sachent quelles sont les valeurs de la démocratie.» En «foutu indépendant» qu’il est, il a tout de même réussi à s’occuper de sa famille. De sa femme, qu’il aime depuis l’âge de 15 ans, et de ses deux enfants, qu’il a gardés trois jours par semaine pendant que son épouse travaillait, lorsqu’il était policier. «Ça ne se voit pas, mais je suis un véritable homme d’intérieur. Une vraie Putzfrau», déclare-t-il en nettoyant l’évier, propre en ordre.

CUISINE DE SAISON PATRICK DELACHAUX

| 77

Emincé d’agneau au poivre de Sichuan avec laitue, gingembre et orange Une recette de Patrick Delachaux

Virginie Jobé Photos François Wavre / Rezo

A lire: «Grave panique», Ed. Zoé. Infos: www.flicdequartier.ch PRÉPARATION

1) Préchauffer le four à 80 °C. Tailler le filet d’agneau en cubes de 2x2 cm. Faire chauffer les deux tiers de l’huile dans un wok. Y saisir la viande à feu vif pendant 2-3 min. Saler et assaisonner avec le poivre du Sichuan. Retirer du wok et réserver au four à couvert.

INGRÉDIENTS POUR 4 PERSONNES

De savoureuses recettes sur www.saison.ch Pour s’abonner: 0848 87 7777, abonnements@saison.ch (39 fr. seulement pour 12 numéros)

400 g de filet d’agneau 3 cs d’huile d’olive sel 1 cc de poivre du Sichuan, en vente dans les épiceries fines 1 laitue romaine d’env. 250 g 40 g de gingembre 2 grosses oranges 1,5 dl de bouillon de bœuf 1 dl de jus d’orange ¼ de bouquet de thym 180 g de demi-crème acidulée 1 cc de fécule de maïs

2) Partager la laitue en deux et la couper en lanières. Trancher le gingembre. Peler les oranges à vif en retirant toutes les parties blanches. Prélever les quartiers. Faire revenir brièvement la laitue et le gingembre dans le reste de l’huile. Mouiller avec le bouillon et le jus d’orange. Effeuiller le thym et l’ajouter. Laisser mijoter brièvement la sauce. Mélanger soigneusement la crème acidulée et la fécule, ajouter à la sauce et porter à ébullition. Y mettre la viande et laisser mijoter env. 2 min à feu doux. Ajouter les quartiers d’oranges et servir.

Suggestions Accompagner de riz. Selon les goûts, servir avec la laitue crue. Préparation env. 30 min Valeur nutritive Par personne, env. 22 g de protéines, 29 g de lipides, 16 g de glucides, 1900 kJ / 460 kcal.


Tex-Compress

Dites

STOP

aux jambes lourdes

Bord qui ne serre pas

Matière élastique en longueur et en largeur, procure un sentiment de légèreté

Active la circulation du sang jusqu’au cœur

INCONTOURNABLE POUR Agit par ✔ Les voyages compression (avion, train, voiture) ✔ Le travail en position assise ✔ Le travail en position debout ✔ Les jambes Bord qui ne serre pas sensibles à la douleur ✔ Les varices ✔ Les jambes lourdes

fait de véritables miracles!

N'irrite pas la peau et respire

Pour ELLE et LUI. Modèle unisexe !

rselle Taille unive

A commander en même temps!

La force régénérante de l'ambre!

Notre nouvelle série de produits de soins des pieds est à base de véritable extrait d'ambre, qui a un effet légèrement antiseptique et des vertus fortifiantes. Idéal pour les pieds mis à rude épreuve et la peau gercée. L'ambre est composé de résine fossilisée, qui possédait des vertus cicatrisantes sur les arbres. Il n'est donc pas étonnant qu'il rende les pieds particulièrement doux. Baume d’ambre pour pieds, 150 ml N° d'art. 1446 . . . . . . . . . . . . . . . .Fr. 39.00 Bain de pieds à l’ambre, 200 ml N° d'art. 1447 . . . . . . . . . . . . . . . .Fr. 29.80 Spray pieds à l’ambre, 125 ml N° d'art. 1448 . . . . . . . . . . . . . . . .Fr. 24.90 Désodorisant chaussures à l’ambre, 125 ml N° d'art. 1449 . . . . . . . . . . . . . . . .Fr. 24.90

Des jambes plus légères en un clin d'œil !

Agit par compression. Idéal pour les voyages, lors de travaux en position assise ou debout prolongée.

Tex-compress est la dernière innovation en matière de bas de contention. Agissant par compression, il permet d’améliorer la circulation sanguine en direction du cœur. Étant donné que les bas Tex-compress sont fabriqués dans une matière légère, chaude, respirante et particulièrement douce pour la peau, ils s’avèrent idéaux dans de nombreuses situations, qu’il s’agisse de réduire le risque de thrombose lors de longs voyages en avion (syndrome de la classe économique), d’activer la circulation sanguine lors du travail en position assise ou de réduire le gonflement des jambes en position debout prolongée. Oui, les bas Tex-compress garantissent un bien-être immédiat et durable. Leur matière spéciale, élastique en longueur et en largeur, s’adapte parfaitement à toutes les formes de jambe. Grâce à son effet de contention, il permet de lutter contre la sensation de jambes lourdes et fatiguées. Un réel sentiment de légèreté vous accompagne ainsi tout au long de la journée. Jugez-en par vous-même! Lavable en machine à laver (dans un filet à lingerie).

CARACTÉRISTIQUES DE QUALITÉ: ✔ Matière légère et agréable sur la peau ✔ Effet de contention, matière respirante qui régule l’humidité ✔ Bords qui ne serrent pas Kit de 2 ✔ Facile à enfiler (2 paires) ✔ Procure de la chaleur Seulement ✔ Lavable en machine à laver (dans un filet à lingerie) Fr. 49.50

Bon de commande

OUI, je souhaite offrir à mes jambes un soulagement et un confort immédiats. Ce faisant, je commande contre facture (10 jours)+ participation aux frais d’envoi (Fr. 6.90) comme suit: Quantité

Désignation de l'article

Tex-Compress, 2 paires

N° d'art. Prix unitaire

1408

49.50

Baume d’ambre pour pieds, 150 ml

1446

39.–

Bain de pieds à l’ambre, 200 ml

1447

29.80

Spray pieds à l’ambre, 125 ml

1448

24.90

Désodorisant chaussures à l’ambre, 125 ml 1449

24.90

❏ Madame ❏ Monsieur

Taille universelle

Prix total

xxxxx

304-5

Nom:

mbre Le baume d’a cée u ger soigne la pea

Prénom : Rue/N°: NPA/lieu:

Trendmail SA, Service-Center, Bahnhofstr. 23, 8575 Bürglen

Tél.: 071 634 81 25 • Fax: 071 634 81 29 • www.trendmail.ch

N° Tél.: A envoyer à: TRENDMAIL SA,, Service-Center, Bahnhofstr. 23, 8575 Bürglen TG


MIGROS NEUCHÂTEL-FRIBOURG

Migros Magazine 15, 11 avril 2011

AGENDA

Silence, on tourne!

| 79

L’ado d’appartement

L’Association culturelle de Châtel-Saint-Denis présente à l’Univers@lle «Comment élever un ado d’appartement». Cette production pleine d’humour aide les parents à dédramatiser.

Photos Mercedes Riedy, LDD

Convivialité, confort et découverte font le succès du cinéma à Marin Centre. Pour le plaisir des petits et des grands, du 11 au 23 avril 2011, Marin Centre propose une nouvelle édition du cinéma gratuit pour enfants. Les derniers films sortis en DVD seront à découvrir en famille, parmi lesquels on retrouvera «Raiponce», «Le Royaume de Ga’Hoole – La Légende des gardiens», «Barbie – Le secret des fées» (journée spéciale filles), «Arthur 3 – La guerre des deux mondes». Une ambiance cocooning, un écran encore plus grand, des projections variées, de quoi découvrir l’univers captivant du 7e art en plein centre commercial. Alors, si pendant ces vacances pascales vous avez envie d’apprendre à apprivoiser en famille les grandes émotions cinématographiques et vous évader l’espace d’un moment pendant les courses, faites un tour à Marin Centre pour y vivre ces projections! Informations détaillées sur www.marincentre.ch et sur les affiches présentes dans le MSTu centre commercial.

On ne dérange pas impunément les adolescents.

L

a création est une adaptation du livre éponyme d’Anne de Rancourt, véritable mode d’emploi à l’intention des parents désemparés de voir leur enfant chéri se transformer subitement en adolescent. Elle recense tous les indices permettant d’attester que ledit chérubin est bel et bien devenu un ado, dresse l’inventaire de situations particulièrement critiques et esquisse différentes manières d’y faire face, le tout avec beaucoup d’humour. L’auteure invite à ne pas oublier qu’on ne déLa mère est dépassée par la réaction de sa fille et de son fils.

range pas impunément l’ado d’appartement; à rester calme quoi qu’il advienne, à garder son sangfroid, à ne prononcer aucune parole inconsidérée et à ne faire aucun mouvement brusque qui puisse être interprété comme un signe d’agressivité (l’ado est très prompt à réagir à l’intrusion). Elle remercie d’avance de ne pas lui lancer de cacahuètes, de morceaux de pain rassis, de frites, de steaks hachés, car l’ado d’appartement a un sens aigu de l’orientation, qui lui permet de trouver

tout seul le chemin du réfrigérateur et du garde-manger. Mise en scène par Evelyne Knecht, avec une chorégraphie de Tania De Paola, le rôle de la mère a été confié à Margarita Sanchez, celui des deux ados à Olivier Magnenat et Lucie Rausis. RP Théâtre tout public (dès 10 ans). Châtel-Saint-Denis, Univers@lle, samedi 16 avril, à 20 h 30. Informations: www.culturechatel.ch. Billetterie: Office du Tourisme, tél. 021 948 84 56.

10 billets à gagner! Les cinq premières personnes à appeler au 021 948 84 56 le 13 avril entre 9 h et 10 h gagneront chacune deux billets pour le spectacle.


MIGROS NEUCHÂTEL-FRIBOURG

Migros Magazine 15, 11 avril 2011

| 81

Une course en six étapes

Photos photoload.ch / R.Nyfeler

Le BCN Tour commence le 20 avril et sillonne les plus belles régions du canton de Neuchâtel.

Le Kid’s BCN Tour rencontre un succès grandissant, les enfants parcourent une ou deux fois une boucle de 1,5 à 2 km.

Un moment de répit pour les apprentis chargés de tenir le stand du ravitaillement final; tout est prêt pour accueillir les premiers arrivants.

L

walking participent avec enthousiasme à une ou plusieurs étapes. Il est possible de s’inscrire sur place au départ de la 1re étape pour six étapes, pour trois ou une seule. Migros est sponsor «ravitaillement» et offre aux participants des eaux minérales au poste intermédiaire et à l’arrivée, ainsi que du thé froid et des bâtons de céréales Farner. 2010 fut une année record au niveau de la participation avec 3900 coureurs, dont 948 enfants et 390 marcheurs, soit près de

e village millénaire d’Auvernier accueillera la 1re étape du 26e BCN Tour du canton, le coup d’envoi sera donné mercredi 20 avril à 19 heures à l’arrêt du tram. Cette année, les organisateurs ont prévu une étape en ligne le 27 avril à Cernier, avec un départ à Fontaines. La Brévine, La Chaux-de-Fonds, Les Ponts-deMartel accueilleront également le BCN Tour grâce notamment à l’engagement des sociétés locales qui organisent une cantine permettant de se restaurer à l’issue de

l’étape et favorisant les contacts entre participants et supporters. Afin d’éviter d’importants déplacements de véhicules, le BCN Tour met sur pied, pour la première année, un système de covoiturage. Les personnes intéressées peuvent s’inscrire sur le site prévu à cet effet pour chaque étape.

Un succès grandissant

Malgré des conditions atmosphériques parfois difficiles, les amoureux de la course à pied ou du

1000 participants de plus qu’en 2008! La dernière étape de la 26e édition se déroule traditionnellement en ville de Neuchâtel qui fête cette année son millénaire. Ce sera l’occasion de participer à une belle fête conviviale et à laquelle les fervents de la course à pied se doivent d’être présents. Faire le Tour, c’est découvrir le canton de Neuchâtel avec ses lieux si différents les uns des autres qu’une seule envie subsiste: y retourner pour en apprécier la beauté! MMo


MIGROS NEUCHÂTEL-FRIBOURG

Migros Magazine 15, 11 avril 2011

| 83

La nouvelle tendance pour le mobilier de jardin est aux couleurs vives.

Instant de vie de votre coopérative

Vendeur expérimenté, Henri Feltin connaît très bien les meubles de jardin.

Photos Stéphane Gerber

E

ntre deux rayons du magasin de Marin Centre, Henri Feltin se fait apostropher par un collègue qui lui lance un affectueux «salut l’ancien!» Il faut dire qu’après trente-huit années passées au service de la coopérative et une retraite imminente, il fait quelque peu figure de patriarche. Né au Maroc où son père exploitait une orangeraie, il suivit une école de commerce à Reims. Pendant ses études, il découvrit un personnage dont la vision futuriste de la distribution façonna sa conception de la vente. Son nom: Gottlieb Duttweiler. A tel point que dès son retour à Porrentruy après avoir effectué son service militaire au Gabon, il manifesta son envie de travailler pour la coopérative, qui lui offrit un

poste au département marketing. D’une grande sociabilité, d’humeur joyeuse et vendeur dans l’âme, Henri Feltin est aujourd’hui responsable du service Marketing Non-Food, autrement dit «de tout ce qui ne se mange pas». Dans son cahier des charges figure donc le lancement de la saison du camping et la mise en place du nouvel assortiment. «On n’utilise plus le terme «camping», qui est démodé. On parle de meubles de jardin. Car le client cherche de nos jours carrément à créer une nouvelle pièce, à l’extérieur de la maison.» D’où la nécessité de proposer des meubles, en bois ou en rotin synthétique, qui confèrent à l’endroit une atmosphère chaleureuse. Si le beige avait la cote en 2010, on

privilégiera cette année des couleurs plus vives, soit le rouge et le vert, ainsi que le jaune et le bleu, qui se déclinent aussi en tons pastel. Le must? Les meubles en plas-

tique transparent coloré. Jusqu’à la mi-août, on trouvera dans l’assortiment de quoi créer un endroit convivial afin de profiter du beau temps et du grand air. P.V.

Cette semaine Les magasins de Métropole Centre, Marin Centre, Avry et Bulle proposent jusqu’à la mi-août presque tout l’assortiment national de mobilier de jardin. De quoi créer un espace confortable, propice à la détente estivale.

Henri Feltin est chargé de mettre en valeur la nouvelle ligne de meubles de jardin.

L’instant prochain: les lapins en chocolat


G

va C a r le te ur ca de de

Vacances inoubliables à prix de rêve nuits

t F au M u r. i it 3 g ro s ! 0 d’ .– un ! e

© perretfoto.ch

l pour e t ô h ’ àl onnes s r e p 2

ra

Libre choix parmi près de 3000 hôtels 3 et 4 étoiles dans 18 pays européens – dont plus de 250 en Suisse!

p.ex. hôtels en ville

hôtels bien-être

hôtels adaptés aux familles

Échappez au train-train quotidien et laissez vous dorloter. Grâce à freedreams vous pouvez découvrir de nouvelles régions à des prix très avantageux.

hôtels de montagne etc.

Partir en vacances ■ OUI, je profite de votre offre spéciale et passe commande pour .................. chèque(s) hôtelier(s) freedreams au prix de Fr. 75.– (Veuillez compléter du nombre souhaité) Pour chaque commande de 2 chèques hôteliers freedreams je recevrai en plus à titre gratuit: Carte cadeau Migros d’une valeur de Fr. 30.–

■ Merci de me faire parvenir ma commande dans un élégant coffret cadeau (supplément Fr. 5.-) Monsieur

Prénom/Nom

Rue

NPA/localité

Téléphone

Date de naissance

Je règle:

E-Mail (Si vous êtes intéressé pour recevoir les informations sur freedreams en ligne, veuillez indiquer votre E-Mail ici)

■ 10 jours date de facture / ou avec ■ VISA Card ■ MasterCard / EUROCARD ■ AMERICAN EXPRESS Card

Numéro de la carte

Lieu/date

Carte valable jusqu’au Signature

Chaque chèque donne droit à 3 nuitées pour 2 personnes dans l’un des près de 3000 hôtels partenaires freedreams en Suisse et dans toute l’Europe. Validité des chèques: au minimum 1 an. Avec votre commande, vous recevez en outre gratuitement l’édition actuelle du guide hôtelier freedreams (frais d’administration Fr. 4.95). Délai d’envoi pour commandes de l’offre spéciale: 31.08.2011. L’offre n’est valable que pour les clients domiciliés en Suisse et dans la Principauté de Liechtenstein.

BB110411F

Madame

Jusqu’à 50% d’économie, 100% de plaisir C’est aussi simple que cela: Commandez un chèque hôtelier freedreams – 3 nuitées pour 2 personnes – pour seulement Fr. 75.–. Sélectionnez votre hôtel de choix du guide hôtelier, qui vous sera envoyé avec les chèques ou sur www.freedreams.ch. À l’hôtel vous ne payez que le petitdéjeuner et le repas du soir. Mais vous savez toujours avant la réservation ce qui vous attend sur le plan financier: vous pouvez estimer vos dépenses grâce à l’indication du prix du petit déjeuner et du repas du soir. Ainsi vous économisez jusqu’à 50% pour un séjour en demi-pension, mais vous profitez à 100% du service et du confort. De plus, nous vous offrons à la commande de deux chèques freedreams une carte cadeau Migros d’une valeur de Fr. 30.–!

Maintenant aussi dans un élégant coffret cadeau!

GRATUIT!

Bon de commande a envoyer à DuetHotel AG, chèque hôtelier freedreams, Haldenstrasse 1, case postale, 6342 Baar. Plus simple encore par Fax: 0848 88 11 66

Commandes et informations: Téléphone: 0848 88 11 99 (tarif local) les jours ouvrables de 8h à 18h, www.freedreams.ch


Migros Magazine 15, 11 avril 2011

VIE PRATIQUE TENDANCE

| 85

Et si j’achetais ma voiture en importation directe?

L’année dernière a été très profitable pour le marché suisse de l’automobile. Elle a aussi vu l’explosion du nombre de véhicules achetés via des réseaux parallèles. Comment ça fonctionne? Cela en vaut-il vraiment la peine? Explications.

L’

année dernière, près d’un propriétaire d’une Audi neuve sur dix n’a pas effectué son achat auprès d’un agent officiel de la marque. Comme ces Allemandes appartiennent au trio de tête des marques automobiles les plus vendues en Suisse, ces ventes directes depuis l’Union européenne intriguent. Elles auraient bondi de 68% l’an dernier, représentant désormais quelque 4% du marché helvétique. Et ce pourcentage semble sous-estimé, puisqu’il ne prend pas en compte l’importation de véhicules neufs mais déjà immatriculés à l’étranger.

Les Suisses à nouveau friands de voitures neuves

Les importations directes représentent 4% du marché helvétique.

Pas encore de quoi semer la panique chez Auto-Suisse. D’autant que l’association faîtière des importateurs vit actuellement sur un nuage, avec des consommateurs à nouveau friands de voitures neuves. Il s’en est écoulé 14% de plus en 2010, et le succès du dernier Salon automobile de Genève a dépassé toutes les espérances. Il n’empêche. Auto-Suisse a tout de même dû expliquer en automne dernier pourquoi les prix de vente

des véhicules neufs ne pouvaient pas suivre la baisse de l’euro. Que l’on comprenne ou non ces raisons, on peut se demander dans quelle mesure il vaut la peine de franchir la porte de l’un de ces «importateurs» indépendants.

Avant tout des cadres moyens et supérieurs

A La Conversion (VD), Markus Häfeli dirige l’une des enseignes romandes connues, Autociel.ch. Une aventure commencée en solitaire en 2002, poursuivie aujourd’hui avec sept collaborateurs pour quelque 310 voitures écoulées l’année dernière. Sa clientèle? Avant tout des cadres moyens et supérieurs en manque de temps pour chercher eux-mêmes la bonne affaire. Parmi eux, nombre d’employés de grosses sociétés venus d’ailleurs, forcément très ouverts aux possibilités d’un marché globalisé. Autociel.ch s’occupe également de familles attirées par de substantielles économies, ainsi que de riches amateurs pas mécontents de sortir quelques dizaines de milliers de francs en moins pour leur Porsche ou leur Aston


Du sommeil retrouvé aux kilos gommés, de l’activité ciblée au farniente, du commerce équitable au bio branché. Vivai, le magazine Migros du bien-être et du développement durable, vous apporte six fois par an conseils et astuces pour adopter un style de vie plus sain et respectueux de la planète.

La revue

du bien-être et du développement durable

A der an ent! m comtuitem gra Mars 2011/02

D’où ça vient? Qui l’a fait? Eaux, thés et jus Studios de fitness en liesse

Dans le numéro de mars: La tradition est à la mode: la suissitude, analyse d’un phénomène qui cartonne D’où vient ce produit? Pourquoi le producteur est-il si important? Printemps: Comment se délester de tout ce qui nous encombre inutilement

A commander dès maintenant gratuitement sur www.migros.ch/vivai, par mail à commande.vivai@limmatdruck.ch ou en appelant le 0800 180 180.


VIE PRATIQUE TENDANCE

Migros Magazine 15, 11 avril 2011

| 87

Martin. «Le très haut de gamme devient de moins en moins rare», confirme le patron d’Autociel. Une clientèle pourtant aisée, mais «qui se montre à l’aise avec les taux de change et les instruments de comparaison. Certains trouvent que les garagistes suisses de ces marques de prestige ne les prennent pas au sérieux avec les tarifs pratiqués.»

Jusqu’à 25% d’économies

Ancien économiste, Markus Häfeli ne tire cependant pas à boulets rouges sur ses concurrents officiels. «Ils doivent faire face à des frais très importants lors de l’immatriculation de nouveaux modèles, ou pour gérer les stocks et les pièces. Les gens qui pensent qu’ils profitent honteusement du niveau de vie dans notre pays pour s’en mettre plein les poches ont tout simplement tort.» La force du franc n’agit sans doute que comme un révélateur d’un phénomène de toute manière appelé à se développer. Car en s’approvisionnant à l’étranger, ce marché parallèle offre des prix jusqu’à 25% inférieurs (et non 40% comme on a pu l’entendre çà et là) aux tarifs suisses officiels.

Les importateurs réagissent

Perspective forcément alléchante. «Mais attention, cela ne vaut pas pour tous les cas de figure, avertit Markus Häfeli. Lorsqu’un client nous contacte, nous examinons avec lui la pertinence de sa demande.» Et il faut le reconnaître: après pesée d’intérêts, et prise en compte des différents paramètres, ce n’est pas toujours le cas. D’abord parce que comme nous le rappellent d’incessantes campagnes d’affichage, les marques multiplient les actions et autres offres spéciales. Sans doute en réaction à cette concurrence qu’elle qualifie de «déloyale», Audi Suisse (propriété du groupe Amag) a par exemple introduit plusieurs rabais sur une brochette d’options et autres extensions de garantie. «Désormais certains modèles de la gamme sportive RS ne reviennent pas plus cher qu’ailleurs, surtout si l’on prend en compte l’ensemble des services offerts.»

Selon les experts, une importation directe devient intéressante lorsque le prix du véhicule franchit la barre des 50 000 francs.

De manière générale, Markus Häfeli estime qu’une importation directe peut devenir intéressante lorsque le prix catalogue du véhicule franchit la barre des 50 000 francs. «Nous le déconseillons dans le cas de voitures bon marché, même si certains de nos concurrents ne sont pas de cet avis.» Car si les enseignes d’importation directe ne se bousculent pas encore de ce côtéci de la Sarine, elles fleurissent en revanche chez nos voisins alémaniques. Et certaines raisons sociales disparaissent aussi vite qu’elles ont démarré. Preuve qu’il convient de vérifier à qui l’on s’adresse, en privilégiant si possible les maisons avec pignon sur rue depuis plusieurs années. C’est en général le cas des membres regroupés dans la VFAS, l’Association indépendante du commerce automobile suisse.

Une septantaine de membres

Plutôt remuante, cette faîtière regroupe une septantaine de membres, dont tout juste cinq en Romandie. Tous travaillent en principe sans acompte avec «des contrats de

vente transparents», proposent des offres réellement visibles et bénéficient de locaux où l’on peut concrètement se rendre. Reste aussi à préciser que ce type d’importation directe n’a plus rien d’illégale voire de sulfureux. Depuis l’acceptation par la Suisse des dispositions européennes concernant la production automobile, c’est même pleinement auto-

risé et la COMCO (Commission de la concurrence suisse) a prévu des directives claires en la matière, soutenant ce système au nom de la lutte contre la cherté helvétique. Elle a d’ailleurs publié une notice explicative sur son site internet, rappelant notamment qu’un constructeur est tenu d’honorer la garantie du véhicule dans toute la zone euro, quel que

Publicité

re Off ale ci spé

C’EST LE PRINTEMPS… SOYEZ PRÊTS POUR CET ÉTÉ… à la seringue t Liposculpture (par une chirurgienne spécialisée) t Chirurgie des paupières t Greffe de cheveux t Traitement des rides - Injections t Epilation définitive, rejuvenation

022 788 35 88

32, Rue du Prieuré - 1202 Genève www.cemedic.ch – info@cemedic.ch


avec

Marie Henchoz Sautecroche

Marie Henchoz

12 et 13 juin 2011

Denis Alber

Signal de Bougy

Denis Alber • Gaëtan Jacky Lagger Invité spécial:

Billets/Infos

www.lilibiggs-doremifamille.ch

Jacky Lagger

Lilibiggs DoReMiFamille Ticket-Line 0900 000 244 (90 centimes par minute/appel, réseau fixe)

Gaëtan

Sponsor Titre:

Sponsors:

Partenaire local:

Partenaires Média:

Production:

20% DE RÉDUCTION OFFRES VALABLES SEULEMENT DU 12. 4. AU 18. 4. 2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK SUR TOUTES LES BOISSONS COCA-COLA EN EMBALLAGE DE 6 × 1.5 L

10.30

10.55

Coca-Cola 6× 1.5 L ×1.5

Coca-Cola light Coca-Cola zero 6 × 1.5 L

au lieu de 12.90

au lieu de 13.20

Coca-Cola est en vente à votre Migros


VIE PRATIQUE TENDANCE

| 89

Départs de Genève Faites le plein de soleil.

soit le lieu de livraison. C’est la loi fédérale sur les cartels et autres restrictions à la concurrence, datant de 2002, qui le dit. Son directeur, Rafael Corazza, a publiquement regretté le «sentiment d’insécurité» que font planer certains importateurs à ce sujet. Pour sa part, Markus Häfeli rap-

pelle que l’un des avantages de passer par une maison reconnue est précisément de limiter ce type de difficulté. «Nous travaillons avec des garages des marques que nous vendons et n’avons jamais rencontré un vrai cas de refus de prise en charge. Pierre Léderrey Photos Getty / Keystone / Photothek

A importer soi-même ou pas

Djerba

1 semaine

HM K DJE MIRAMA

De Genève à Djerba avec Nouvelair le sa 16, 30.4, 7, 14, 21, 28.5, 4, 11, 18, 25.6.11 Miramar Petit Palais B B B, Djerba, double avec demi-pension

Djerba

De Genève à Djerba avec Nouvelair le sa 16, 30.4, 7, 14, 21, 28.5, 4, 11, 18, 25.6.11 Vincci Helios Beach B B B B, Djerba, double tout compris

HM K LPA EUGVIC

De Genève à Las Palmas avec Edelweiss Air le je 9, 16.6.11 Hôtel Eugenia Victoria B B B Playa del Inglés, double avec demi-pension

Tenerife

495.– au lieu de 645.–

1 semaine

HM K DJE VINHEL

Grande Canarie

Last e Minut

HM K TFS COMBEA

695.– au lieu de 795.–

1 semaine

745.– au lieu de 1095.–

1 semaine

795.–

De Genève à Playa de las Americas avec Edelweiss Air le lu 6, 20, 27.6.11 au lieu de 1020.– Compostela Beach Club B B B i Playa de las Americas, appartement, occupation par 2 personnes tout compris

La plupart des médicaments importés illégalement sont des produits amincissants ou contre l’impuissance. ➔ Véhicules: depuis 1995, les prescriptions suisses sur les véhicules à moteur sont largement conformes à celles de l’Union européenne. Les mesures des gaz d’échappement et des émissions sonores ne sont ainsi plus nécessaires, pour autant que la voiture (ou la moto) importée soit munie du sacro-saint certificat de conformité EU. Si l’engin provient des Etats-Unis, il devra avoir une vignette EPA sur les émissions de gaz, et la mesure du bruit restera nécessaire. De manière générale, se lancer seul dans l’aventure demande patience et circonspection, notamment dans le choix des prestataires à l’étranger. De plus, les arnaques et les vendeurs malhonnêtes existent bel et bien. Attention également à la question du remboursement de la TVA (de 15 à 25% en zone euro) par le vendeur au moment de l’exportation. Faute de quoi l’économie prévue risque bien de s’envoler. ➔ Hi-fi, livres, musique, appareils photo, habits, etc.: encore une fois, outre les recom-

mandations usuelles concernant l’achat lui-même (notamment la prudence lorsque le vendeur ne possède pas d’adresse physique), toute marchandise importée est soumise à une TVA de 8% lorsque son prix dépasse 62 francs. Ce sera 2,5% pour les livres de plus de 200 francs. Ce montant ne correspond pas au prix de l’objet, mais au montant total de la facture (y compris les frais d’envoi, donc) ainsi qu’au coût du dédouanement lui-même. ➔ Restent interdits à l’importation par des particuliers tout médicament encore soumis à un brevet, toute arme, ainsi que les contrefaçons et les copies pirates de films ou de CD. Malgré les risques pour la santé (et pour le porte-monnaie, en cas de saisie, avec une belle amende à la clé) puisqu’il s’agit souvent d’imitations, de plus en plus d’internautes se livrent à des importations illégales de médicaments dangereux pour la santé. Selon Swissmedic, leur nombre dépasserait les 50 000 cas par an.

Crète

1 semaine

HM K HER MAREBL

De Genève à Héraklion avec Edelweiss Air le sa 4, 11, 18*, 25.6.11* Mareblue Village B B B B, Chersonissos, double tout compris

Turquie du Sud

HM K AYT ASTELI

De Genève à Antalya avec Tailwind le sa 7, 14, 21.5, 4, 11, 18.6.11 Asteria Elita Resort B B B B, Side, double bâtiment principal avec ultra tout compris

Cos

HM K KGS DIMBEA

De Genève à Cos avec Hello le ma 28.6.11 Dimitra Beach B B B B, Psalidi, double vue mer tout compris

795.–

au lieu de 945.– * supplément 200.–

1 semaine

845.– au lieu de 1025.–

1 semaine

895.– au lieu de 1045.–

Prix en CHF par personne avec taxes d’aéroport et de sécurité + supplément carburant. Réductions enfants: 20% 2–12 ans (taxes et supplément carburant en sus). Compris: vol aller–retour en classe économique, transferts, logement et repas selon offre, assistance. Non compris: assurance multirisque obligatoire de CHF 22.– à CHF 98.– et taxe forfaitaire éventuelle de votre agence de voyages. Nombre de places limité. Cette offre est soumise aux conditions générales de contrat et de voyage de MTCH SA. Prix au 11.4.11.

À réserver maintenant!

0848 82 11 11

www.hotelplan.ch ou dans l‘agence de voyage


90 | Migros Magazine 15, 11 avril 2011

A pied, du Mont-Sujet au lac de Bienne

Trois heures trente pour dégringoler des crêtes du Jura jusqu’aux rives du lac en passant par le chemin des sculptures et les gorges de Douanne, à la rencontre du printemps.

L

e piaillement des grives et les premiers crocus pour vous accueillir. Les Prés-d’Orvin, à une quinzaine de minutes de voiture au-dessus de Bienne, forment un ensemble un peu disparate de chalets et de maisons de vacances. «Mais aujourd’hui toujours plus de gens viennent s’y établir à l’année, déclare André Léchot, agriculteur. En voiture, c’est tout près des commodités. Et c’est calme. Le paradis, quoi.» Les Prés-d’Orvin, 1000 mètres d’altitude, constituent aussi l’un des points de départ pour gravir le Mont-Sujet. Culminant à 1382 mètres, celui que l’on surnomme aussi le Spitz (de l’allemand Spitzberg) est moins couru que son grand frère le Chasseral. Mais offre un panorama qui n’a pas grand-chose à lui envier. Une grosse heure de marche suffit pour atteindre son sommet.

peu les prés. Les bourgeons ne demandent qu’à éclore. Indéniablement la nature est en avance.

En été, 260 bêtes en estivage au Mont-Sujet

Passé le lieu-dit la Noire-Combe, le chemin se perd un peu entre les cailloux et les bouquets d’arbres sur la crête. Bientôt apparaît la Bergerie du Mont-Sujet, une longue bâtisse de pierre au bûcher bien garni. Pas une âme, pas un bruit. Il faudra revenir au mois de mai pour entendre les sonnailles des vaches et le hennissement des chevaux. Deux cent soixante têtes

Depuis le Mont-Sujet, la vue est saisissante sur le lac de Bienne et sur les

Jonquilles, crocus et téléskis

Le chemin, ouvert aussi au VTT, commence pour ainsi dire devant l’arrêt de bus. Il grimpe en pente douce entre les pâturages et la forêt. Non loin de deux téléskis. Les installations n’auront fonctionné que douze jours cette année. Un record de courte durée. Au début avril, la neige occupe généralement encore le terrain. Certes l’herbe est encore rase et grise mais les jonquilles, les crocus et les anémones conquièrent peu à

Les jonquilles, au Mont-Sujet.

Reto Zünd, souffleur de verre, dans son atelier-magasin au-dessus des gorges de Douanne.


VIE PRATIQUE PLEIN AIR

de bétail passent l’été sur les hauteurs. Elles y resteront jusqu’à la fin de septembre. Durant la belle saison, la bergerie fonctionne aussi comme restaurant de monta-

gne. De la terrasse, on se délecte du panorama qui s’offre à nous: le Mönch, l’Eiger, la Jungfrau encore plâtrés, les Préalpes fribourgeoises et, devant, le lac de Bienne. On en redemande, alors on vise le sommet, en laissant sur la droite la Bergerie du Haut. Le toit du «Spitz» ressemble curieusement à une vaste calotte. Pas de pointe ni de pic. De là, la vue est encore plus saisissante: les trois lacs – Morat, Bienne et Neuchâtel – se dessinent dans la plaine tandis que la chaîne des bernoises, les Préalpes fribour-

goises et les valaisannes forment une frise majestueuse. Malgré la brume, on devine le Mont-Blanc et les Dents-du-Midi. En tournant la tête de l’autre côté, le Jura, coup d’œil sur le Chasseral et les éoliennes de Mont-Crosin. «On voit le monde depuis ici», philosophe Daniel Jeandrevin. Le patron du Restaurant Le Grillon, aux Prés-d’Orvin, vient depuis son enfance au Mont-Sujet. «Ici rien n’a bougé, rien n’a

Une figurine du chemin des sculptures.

Meurtre entre Douanne et Lamboing «Lamboing, un village paumé.» Ce ne sont pas ses habitants qui le disent mais l’un des personnages du «Juge et son bourreau», l’un des célèbres romans policiers de l’écrivain alémanique Friedrich Dürrenmatt (1921-1990). C’est en effet sur la route entre Douanne (Twann) et Lamboing, à la sortie du bois des gorges de Douanne, qu’Ulrich Schmied, lieutenant de police de la ville de Berne, est

retrouvé mort dans sa voiture. Le commissaire Bärlach et son adjoint Tschanz mènent alors l’enquête autour de Gastmann, un habitant de Lamboing influent et au passé trouble... Friedrich Dürrematt a ancré son roman dans un décor qu’il connaissait bien puisque, entre 1948 et 1952, l’auteur a vécu dans les hauts du village voisin de Ligerz, à Schernelz, avant de s’établir définitivement à Neuchâtel.

Alpes.

Les gorges de Douanne et leur chemin en escalier. Attention, le parcours peut être dangereux en cas de mauvais temps.

| 91

Guide du promeneur Y aller: en train jusqu’à Bienne puis en bus (sur la Bahnhofplatz) jusqu’aux Prés-d’Orvin, Bellevue. (4-5 correspondances par jour). Retour: reprendre le train à Douanne (Twann). Durée: environ 3 h 30, pauses non comprises. Equipement: bonnes chaussures. Carte: 1 :50 000 Vallon de Saint-Imier. Se restaurer: ➔ Les Prés-d’Orvin: Le Grillon, Restaurant de montagne proposant une cuisine gastronomique (15 au Gault & Millau) ouvert du mercredi au dimanche. Tél. 032 322 00 62 ➔ Bergerie du Mont-Sujet: ouvert de mai à fin octobre. Fermé le lundi. Restauration de montagne. Grillades, roestis, fondue, etc. réservation recommandée pour les groupes. Tél. 032 322 76 75. ➔ Bergerie du Haut: ouverte aux promeneurs le week-end durant la saison d’été. Boissons uniquement. Curiosité: l’Atelier de verrerie Zünd. On hésite: magasin? atelier? bistrot? Un peu des trois finalement. Surplombant l’entrée des gorges de Douanne, à la sortie de Lamboing, l’Atelier de verrerie est une curiosité qui mérite le détour. Ici, Reto Zünd, 33 ans, souffleur de verre passionné, fait commerce de ses créations artistiques: vaisselle, animaux de toutes formes et de toutes les couleurs, vases, bijoux, mobiles, etc. L’ensemble est exposé dans un décor soigné associant le végétal et le minéral. Aux clients et promeneurs, Reto Zünd et ses apprentis proposent volontiers des démonstrations de soufflage ainsi qu’une petite restauration. A déguster sur la terrasse en écoutant le chant des oiseaux. Tessenbergstrasse 33, Twann. www.glas-atelier.ch


92 |

VIE PRATIQUE PLEIN AIR

changé. Les bergeries n’ont toujours pas l’électricité.» Le sexagénaire aime parcourir les crêtes hors des chemins balisés. L’autre jour, il est tombé sur une douzaine de chamois. Avec les chevreuils, les renards et les lièvres, ils se partagent le territoire. Nous redescendons, revenons sur nos pas et à mi-chemin entre la Bergerie du Haut et celle du MontSujet, le chemin s’enfile très vite dans la forêt. Bientôt il forme de petits lacets serrés, jalonnés de sculptures sur bois. Ici une marmotte, un nain somnolant dans le creux d’un arbre, là un renard, plus bas un chamois, un lynx ou encore un berger et des artisans. Les réalisations (une bonne vingtaine) sont l’œuvre des élèves de l’Ecole de sculpture sur bois de Brienz. «Idéal pour motiver les petits enfants à marcher», plaisantent, admiratifs, Jacques et Paul Rollier croisés en chemin. De Neuchâtel, les deux

Migros Magazine 15, 11 avril 2011

traverse rapidement et l’on amorce la dernière partie de la balade. Passé Les Moulins, nos pas croisent la Douanne dont les méandres nous conduisent entre les parois minérales du Twannbachschlucht (gorges de Douanne).

Les gorges de Douanne, un petit canyon

En débouchant des gorges de Douanne, on tombe sur le village viticole de Douanne (Twann), au bord du lac de Bienne.

frères promettent de revenir avec leur famille. Sortis du bois, coup d’œil à la carte. Depuis le sommet du MontSujet, nous avons perdu plus de

550 mètres d’altitude. Les bourgeons ont éclos, les prés déploient toute leur verdeur. Nous sommes en plaine et c’est tout à fait le printemps. Le village de Lamboing se

Le parcours est hautement déconseillé en cas de mauvais temps en raison des chutes de pierres. Sur un chemin sécurisé par des barrières, le promeneur suit du regard le ruisseau zigzaguant entre les pierres moussues. Petits ponts, passerelles, surplombs agrémentent la descente (une petite demi-heure) en pleine forêt. Le mini-canyon helvétique débouche soudain sur le lac de Bienne et le charmant village viticole de Douanne (Twann). Sur les rives, à 434 mètres, c’est déjà presque l’été. Céline Fontannaz Photos Pierre-Yves Massot-arkive

Publicité

ACTION OFFRES VALABLES SEULEMENT DU 12.4. AU 25.04.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

3 POUR 2

15.– au

lieu de 22.50

Produits pour la douche K neipp en 3-Pack Douche & sham pooing pour hommes , Baume douche au pavot rouge et au chanvre, Baum e douche à la fleur ‘am dier, Baume do anuche à la lavande, Ba um douche à l‘alo e e vera 3 x 200 ml

Des produits de soin efficaces en qualité Kneipp.

Kneipp est en vente à votre Migros et sur LeShop.ch


50% DE RÉDUCTION OFFRES VALABLES DU 12.04 AU 18.04.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK SUR TOUT L’ASSORTIMENT VITTEL

UN SPORTIF

QUI SAIT BOIRE, C’EST UN SPORTIF QUI

IRA LOIN.

Si VITTEL a tant d’adeptes parmi les sportifs, c’est que dans toute discipline et à tout niveau, un sportif doit faire attention à ce qu’il mange et à ce qu’il boit pour être toujours au mieux de sa forme. La déshydratation, même lorsqu’elle est faible, provoque fatigue et douleurs musculaires. Elle réduit les capacités physiques, les réflexes et la concentration. C’est pourquoi tant de sportifs ont choisi VITTEL comme partenaire. Pour un mode de vie sain comme celui des sportifs, mangez équilibré et

0.50de 1.– au lieu

p.ex. Vittel 1,5 litre

buvez 1,5 l d’eau minérale VITTEL par jour.

VITTEL. Il y a quelque chose dans cette eau. Vittel est en vente à votre Migros


94 | Migros Magazine 15, 11 avril 2011

Sur le divan du docteur Woody Un film peut changer votre vie. Surtout s’il est signé Allen. C’est en tout cas l’avis mi-sérieux mi-amusé du psychothérapeute montreusien Eric Vartzbed, qui en a lui- même fait l’expérience.

P

lutôt qu’un divan, un fauteuil. Plutôt qu’une visite chez le psychanalyste, une séance de cinéma. Fantasme? Docteur en psychologie et psychothérapeute à Montreux, Eric Vartzbed vient en tout cas de publier un opuscule au titre parodiant les livres de développement personnel: Comment Woody Allen peut changer votre vie. Au départ, pourtant, on ne rencontre chez Woody Allen qu’un pessimisme absolu. La vie est y définie comme «une maladie sexuellement transmissible avec un taux de mortalité de 100%». Autant dire que la marge est étroite: «Un chemin conduit à l’amertume et au désespoir absolu. L’autre à l’extinction pure et simple. Prions d’avoir la sagesse de faire le bon choix.»

«L’art subtil d’accepter sans se résigner»

Mais ce pessimisme, note Eric Vartzbed, se double immédiatement d’un dynamisme fabuleux. Dans Radio Days, le joueur de baseball Kirby Kile peut bien perdre une jambe puis un bras, puis devenir aveugle, il lui restait «mieux que cela, il avait du cœur» et «sentait d’instinct où lancer la balle». Les films de Woody Allen mettent ainsi en scène «l’art subtil d’accepter sans se résigner» de «transformer l’impasse en issue» mariant «le pessimisme de l’intelligence à l’optimisme de la volonté». Dans ses films en outre, souvent «l’image

que les personnages ont d’eux-mêmes vole en éclats». Dans Ombres et brouillard par exemple, Mia Farrow se réfugie dans un bordel et monnaie un service sexuel. Au matin, elle confie: «Je me sens bizarre, je ne me sens pas moi-même.» «Tu as peut-être été toi-même pour la première fois», lui rétorque alors John Cusack. Ainsi, suggère le Dr Vartzbed, «changer signifie peut-être moins mettre le cap vers l’inédit que revenir au plus intime, au plus privé».

L’observation des vies amoureuses

Personne n’a oublié la remarque de Gabe dans Maris et femmes: «La seule fois où Rifkin et sa femme avaient connu un orgasme simultané, c’est le moment où le juge leur avait remis l’acte de divorce.» Sur le champ de ruines que constituent les vies amoureuses contemporaines, «les observations d’Allen s’avèrent précieuses», assure Eric Vartzbed. Comme si malgré la levée des obstacles sociaux, la satisfaction n’était pas au rendez-vous, comme si la liberté ne faisait que compliquer les choses, comme si la source des frustrations désormais n’était pas externe mais interne. Ainsi, dans Manhattan, Ike, le héros quadragénaire, culpabilise d’être fasciné par Tracy, 17 ans. Mais c’est justement cette culpabilité qui le pousse à la désirer: «Le désir et la défense du désir ne font qu’un. D’où ses hésitations,

«Certains films de Woody Allen m’ont permis de voir plus clair en moi-même» Dans son dernier livre, Eric Vartzbed montre comment les films de Woody Allen ont changé sa vie.


MIEUX VIVRE PSYCHOLOGIE

ses élans et ses volte-face.» Des formes de masochisme, de peur du bonheur peuvent également venir brouiller le processus. Le héros d’Annie Hall se montre catégorique: «Je ne veux pas faire partie d’un club qui m’accepterait comme membre.» Une remarque qui trahirait selon Eric Vartzbed un fantasme répandu chez bien des hommes: séduire une femme inatteignable, mais qui ne présente donc plus le moindre intérêt aussitôt conquise. «Le sujet ainsi peut vivre l’incarnation de ses attentes comme un appauvrissement fatal.» Si le désir en effet carbure au rêve, il y a loin souvent du rêve à la réalité, comme le note Allen: «Les petites annonces s’avérèrent décevantes, la poétesse de 30 ans en ayant 60, l’étudiante aimant Bach et Camus ressemblant à Sartre.» C’est Mia Farrow, toujours dans Ombres et brouillard, qui conclut ce jeu de massacre: «L’amour non partagé est le seul qui dure: il ne vous quitte jamais.» Les personnages d’Allen sont atteints de ce qu’Eric Vartzbed ap-

pelle une névrose urbaine. Leur narcissisme, leur ego hypertrophié les rend par exemple trop égoïstes pour s’intéresser à la politique. Une maladie de riches, comme toutes les névroses, note le réalisateur, qui signale que si l’on ne se suicide pas dans les quartiers pauvres, c’est sans doute qu’on y «est bien trop malheureux pour ça».

«Nettoyez votre vie émotionnelle»

Certes, Marion, le personnage d’Une autre femme, s’engage pour diverses causes mais finit par se rendre au conseil de son analyste. «Arrêtez un peu de vous soucier de l’humanité et mettez de l’ordre dans votre vie.» Woody Allen n’affirme pas autre chose à propos de Manhattan: «Ce n’est pas un film qui se contente de dire: nettoyez Central Park. C’est un film qui dit: nettoyez votre vie émotionnelle sans quoi vous ne serez jamais capable de nettoyer Central Park.» Autrement dit: contentezvous de vous améliorer, c’est tout ce que vous pouvez faire pour

| 95

améliorer le monde.» Pour résumer la vision du monde de Woody Allen, Eric Vartzbed cite cette blague au début d’Annie Hall: deux retraités qui papotent à la cantine. «La nourriture est infecte ici», dit l’un. «Et en plus, précise l’autre, les portions sont minuscules.» C’est bien cela: une vie limitée n’offrant que des plaisirs douteux. «L’important, pourtant, suggère le cinéaste dans une interview, est de ne pas être triste.» L’important, commente Eric Vartzbed, est de «mener malgré tout une vie enjouée». La morale d’Allen est une «hygiène de vie pragmatique – elle valorise les expériences, les erreurs, jusqu’à ce que l’individu se connaisse, cerne ce qu’il aime et s’y voue». Le titre d’un de ses films les plus récents résume tout: Whatever works. Peu importe comment, pourvu que ça marche. Laurent Nicolet Photos

A lire: «Eric Vartzbed: Comment Woody Allen peut changer votre vie», Seuil.

«Heureusement, nous n’avons pas d’avenir...» Eric Vartzbed, un film d’Allen peut-il sérieusement remplacer une cure psychanalytique? Tout grand film a un pouvoir de révélation, avec parfois des effets curatifs sur les vies. Mais une séance de cinéma ne remplace évidemment pas une séance d’analyse. Certains films de Woody Allen m’ont pourtant personnellement permis de voir plus clair en moi-même, ont agi comme un miroir, une sonnette d’alarme, m’ont permis de réaliser que je devais changer. Et puis il y a chez lui une réjouissante capacité à rire de son malheur. Ça

me rappelle une blague arménienne, mon pays d’origine: notre passé est triste, notre présent catastrophique mais heureusement nous n’avons pas d’avenir! Qu’est-ce qu’une vision aussi pessimiste du monde peut bien apporter au spectateur? Allen disait: «J’aimerais bien vous transmettre un message positif. Malheureusement, je n’en ai pas. Est-ce que deux négatifs, ça vous irait?» Avec ce genre de formules, il indique qu’une issue est possible par l’intelligence, l’humour et le style. En outre, il soutient souvent que la réalité est un effet de langage – il n’y a pas de faits, il n’y a que des interprétations. Dès lors, son pessimisme

apparaît surtout comme une stratégie, une manière d’être toujours gagnant: si les choses tournent au vinaigre, tant pis, je l’avais prévu, et si ça tourne bien, ouf, champagne. C’est un peu pile je gagne face tu perds. Le rire, un remède magique? Le rire revanchard, le rire de l’esclave aux saturnales, ça a peu d’intérêt. En revanche s’il permet de désarmer une vision du monde oppressante, il peut être salutaire. La maladie a souvent à voir avec la rigidité, la fixation, disait Freud. Et le rire est du côté de la «défixation», de la «désadhésion». Le rire permet de se désencombrer de croyances ou de visions trop rigides.


96 | Migros Magazine 15, 11 avril 2011

Dis bébé, pourquoi tu souffres? Les adultes ne sont pas seuls à éprouver des troubles psychosomatiques. Les tout-petits aussi ont leurs bobos, même s’ils n’arrivent pas à les expliquer. Le point avec des spécialistes.

O

n peut dépasser les épreuves à condition de pouvoir les penser. Le problème du petit enfant, c’est qu’il n’a pas d’outils pour le faire.» Le psychanalyste français Willy Barral reçoit régulièrement la visite de parents perdus face aux maux énigmatiques de leur progéniture. Les médicaments semblent inefficaces devant certaines bronchites à répétition, des crises d’asthme inexpliquées, des hurlements nocturnes. D’après le spécialiste, jusqu’à l’âge de 3 ans, la majorité des maladies infantiles seraient des troubles psychosomatiques. «Excepté les maladies infectieuses. Avant d’entrer dans le langage, l’enfant s’exprime avec son corps. Ce corps pense et ne ment jamais.»

«Des traumatismes qui rejaillissent»

Et d’où viendraient ses souffrances alors? Qu’est-ce qui peut empoisonner l’existence d’un bambin au point qu’il s’en rende malade? «Quand un enfant naît et grandit, certains traumatismes passés de ses parents peuvent rejaillir, de manière inconsciente. Sans qu’ils soient évoqués, le petit les ressent. Voilà la définition des troubles psychosomatiques de la petite enfance.» Autrement dit, ce que papa et maman tentent parfois de cacher à Chérubin peut se transformer chez lui en douleurs et autres maladies, plus ou moins graves. Et malheureusement, ils n’y pensent même pas dans la plupart des cas. «Souvent, le parent fait comme si les symptômes ne le concernaient pas. Alors qu’ils restent un dire du corps intelligent, légitime. L’enfant n’en est que l’héritier. Il les fabrique pour délivrer le parent d’un secret.»

Pourtant, on croit bien faire en camouflant, parfois à soi-même, de vieilles histoires d’aïeuls, des souvenirs pas très rigolos, des deuils pénibles, parce que Chérubin n’a pas l’âge de les entendre, que c’est décidément trop triste, qu’il ne le supporterait pas. Erreur selon le psychanalyste, formé par Françoise Dolto. «Il faut parler vrai à son enfant. Mais uniquement de ce qui le concerne. Certains pensent avoir compris Dolto et racontent tout à leur fils ou à leur fille. Non! Les conflits du couple parental, les problèmes psychosexuels, par exemple, ne le regardent pas.» En revanche, Willy Barral a pu constater qu’au cœur même des plus graves troubles, on trouve les non-dits et les mensonges sur la question des origines. «L’enfant est un véritable métaphysicien, qui se pose les bonnes questions: d’où je viens, où je vais? On lui «parle bébé», alors qu’il est un grand philosophe. Nous, nous devons réfléchir en ces termes: qu’est-ce qu’il tente de nous dire et que nous n’arrivons pas à comprendre?» Son plus bel exemple, qu’il relate dans son livre Le corps de l’enfant est le langage de l’histoire de ses parents: l’hydrocéphalie d’Armen,

Jusqu’à 3 ans, la majorité des maladies infantiles, à l’exception des maladies infectieuses, seraient psychosomatiques.

4 ans. Amené par sa mère en consultation avec une tête deux fois plus grosse que celle des autres enfants, il joue dans un coin pendant que sa maman raconte son histoire pour la première fois. Son mari est mort, mais elle a

préféré dire à Armen, 2 ans à l’époque, qu’il se trouvait dans un avion. De plus, le petit n’est pas son fils biologique, autre élément qu’elle n’a jamais osé lui révéler: la mère d’Armen est décédée lors de l’accouchement. Le tout a rendu la


VIE PRATIQUE GRANDIR

| 97

PAROLES D’EXPERTE Dr Nathalie Nanzer, pédopsychiatre, médecin adjointe et responsable de l’Unité Guidance Infantile du Service de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent aux Hôpitaux universitaires de Genève (HUG).

«Dire que tout vient des parents est réducteur» Les troubles psychosomatiques de la petite enfance sont-ils fréquents? Oui, un tiers des consultations avec des enfants de 0 à 5 ans concernent des troubles psychosomatiques. Nous parlons plutôt de troubles fonctionnels, termes qui correspondent mieux à la petite enfance. Il ne s’agit pas nécessairement de maladies chroniques avec des pathologies lourdes, mais de symptômes avec des facteurs physiques, psychologiques et relationnels. Quelles en sont les manifestations les plus courantes? Chez les petits, on rencontre des troubles du sommeil, alimentaires, d’excrétion (énurésie et encoprésie) et des problèmes cutanés. En fait, tout ce qui est à la frontière entre le somatique, le psychologique et le relationnel. Cela touche les grandes fonctions de l’organisme. Le corps s’exprime à la

place de la parole, car l’enfant manque de mots ou n’a pas la capacité de les organiser. Comment doivent réagir les parents? D’abord, il faut exclure un problème physique. Le premier réflexe à avoir est de consulter le pédiatre. Puis il est important de suivre la piste des difficultés relationnelles qui peuvent naître entre parents et enfant, avec le pédiatre et si nécessaire avec un pédopsychiatre. Plus on s’attaque tôt au problème, plus les troubles se résorbent facilement. Les séances avec le pédopsychiatre se déroulent en présence des parents, partenaires indispensables. Un exemple précis? Une maman vient très inquiète en consultation parce que son bébé ne mange pas. Quand on va chercher dans son histoire, on constate qu’elle a souffert de troubles alimentaires et est

effrayée à l’idée que son enfant devienne obèse. Du coup, de manière inconsciente, quand elle lui donne le biberon, elle a tendance à retirer légèrement la tétine de sa bouche. Un geste de rien du tout, mais qui donne des successions de messages auxquels l’enfant est très sensible. Père et mère sont donc invités à se remettre en question… Dire que tout vient des parents me semble bien trop réducteur. L’enfant a aussi une vie psychique, avec des éléments qui lui appartiennent en propre. Ensuite, arrivent les parents, avec leur propre vécu et leurs peurs, qui sont le plus souvent inconscientes. Ils n’en sont pas responsables et ne doivent pas culpabiliser. Les histoires transgénérationnelles peuvent provoquer des angoisses parentales. L’enfant les perçoit au-delà des mots.

mère adoptive dépressive et l’enfant hydrocéphale. «Armen devait être opéré peu de temps après. Après qu’on lui a expliqué toute l’histoire, il n’a plus eu besoin d’intervention.»

«C’est de votre fait, pas de votre faute»

Toujours coupables, les parents? Le psychanalyste aime à reprendre cette phrase de Dolto dédiée aux parents: «C’est de votre fait, pas de votre faute.» Une citation très déculpabilisante, mais qui rend le parent responsable. «L’enfant a une morale qui passe par les plaisirs et déplaisirs. Très tôt, il possède la capacité de différencier les deux. Et quand on enseigne ce qu’on ne fait pas soi-même, c’est ressenti comme une injustice par les petits, qui ne saisissent pas cette morale d’adulte. Une identification aux parents ne sera positive que si père et mère sont valeureux, c’est-à-dire en accord avec ce qu’ils disent.»

Virginie Jobé Photos Getty et Julien Gregorio

A lire: «Le corps de l’enfant est le langage de l’histoire de ses parents» de Willy Barral, Ed. Payot.

Publicité

Le grand retour au cinéma du plus célèbre des oursons !

DÈS LE 13 AVRIL AU CINÉMA

©2011 DISNEY


98 | Migros Magazine 15, 11 avril 2011

Ma semaine en Toyota Prius hybride Silencieuse et peu gourmande en carburant, la Prius est aussi un bijou de technologie. Démonstration. Affichage des touches de télécommande à effleurement

Un menu graphique apparaît en projection sur l’écran dès qu’on effleure les commandes au volant. Plus besoin de baisser la tête pourr savoir où se trouvent le volume, la climatisation ou les informations de conduite. Une première mondiale!

HHybrid ybbridd Synergy Drive

Cette technologie combine un moteur à essence à un moteur électrique et optimise leur utilisation en fonction de la conduite. Tout est mis en œuvre pour allier performance accrue et consommation réduite. Le moteur électrique agit en soutien au moteur à essence, mais peut également fonctionner de manière autonome.

Et dans la vraie vie, elle est comment cette voiture?

Par Leïla Rölli, chroniqueuse automobile Ayant déjà conduit une hybride de la même marque, la Toyota Auris, je savais un peu à quoi m’attendre en entrant dans la Prius. A vrai

dire, il ne s’agit pas de la copie conforme, mais certaines commandes avaient un petit air de déjà-vu. Mon temps d’adaptation n’en fut qu’écourté! Confortable, lumineuse, la Prius offre de l’espace et des rangements pour chaque passager ainsi que de belles finitions pour un rendu sophistiqué. Toutefois, j’ai trouvé son intérieur un peu froid.

La lumière qui filtre à travers la vitre teintée du toit plonge l’habitacle dans une atmosphère bleu verdâtre qui, combinée au gris des revêtements, n’est pas des plus chaleureuses. Mais cette ambiance, subtilement ventilée par un panneau solaire, a d’indéniables atouts… Et ce ne sont pas les températures estivales de ce mois d’avril qui me

contrediront. Avec une vitre de coffre très sombre et traversée par une barre horizontale, les marches arrière et la visibilité ne sont pas vraiment favorisées. Heureusement, dans son festival d’options high tech, la Prius n’a pas omis d’intégrer l’aide au parcage. Entre l’aérodynamisme de la carrosserie, la console centrale très futuriste et


TEST TOYOTA PRIUS HYBRIDE

Ventilation à éénneerrggi iee solaiirre et climatisi attiion à di ola stance Grâce à un pa

nneau solaire qui fonctionne lors que la voiture est arrêtée, celle-ci est touj ours fraîche, m ême après de longues he ures de statio nn em ent sous un soleil de plomb. De pl us, une télécommande intégrée à la cl é permet de réguler la te mpérature de l’habitacle à distance.

le bitaccle ’ habbita LL’ha

Lumineux, spacieux et futuriste, il est toujours à bonne température et regorge de rangements astucieux. La console centrale surélevée permet un accès facilité aux commandes. Un espace supplémentaire sous le pommeau de vitesses offre la possibilité de brancher divers appareils.

La carrosser

ie La carros serie a sp écialemen pensée p t été our minim is er les frottemen ts et les b ruits d’air outre, la P . En rius est fa briquée a des matiè vec res écolo giques ne en termes u tr es de dioxyd e de carbone.

Fiche technique

200

180

140

120

100

160 167

m su oye iss nn e e

Emission de CO2 en g/km m te od st èle é

desserrer le frein, il faut toujours tâtonner avant de trouver le levier. Silencieuse, ludique et économe, la Prius est avant tout un bijou de technologie qui saura en convertir plus d’un à l’éco-conduite. Grâce à l’ordinateur de bord, on s’amuse à solliciter le moteur électrique au maximum en adaptant la pression sur l’accélérateur.

80 89

l’affichage de la vitesse en projection sur le pare-brise, je n’ai eu aucun mal à me projeter dans un épisode de «Star Treck». Paradoxalement, les concepteurs de la Prius ont pensé à occuper le pied gauche du conducteur en ajoutant un «frein à main pour pied» au pédalier. Je suis d’accord que le système est efficace, car on a bien plus de force avec la jambe qu’avec le bras. Par contre, pour

Toyota Prius hybride Moteur / transmission: moteur à essence 1,8 VVT-i Hybrid Synergy Drive. 4 cylindres, 1798 cm3, 136 ch. Boîte automatique. Performance: 0-100 km/h = 10,4 s, vitesse de pointe: 180 km/h. Dimensions: Lxlxh = 446,0 cm x 174,5 cm x 149,0 cm Poids à vide conducteur inclus: 1495 kg. Consommation: mixte: 3,9 l / 100 km. Emission de CO2: 89 g/ km. Etiquette énergie: A Prix: à partir de Fr. 43 300.pour la Linea Sol

| 99


spinas | gemperle

Le plein de montagne: Pour les familles!

Vacances pour familles:

www.reka.ch

valais/perretfoto

Profitez de plus de vacances. Au cœur des magnifiques montagnes de Suisse, dans nos villages de vacances Reka parfaitement aménagés pour les familles. De la garderie d’enfants au zoo-câlins en passant par la piscine et les espaces jeux, tout est prêt et conçu pour plus de vacances pour toute la famille.

Valais Zinal

Village de de Village vacances Reka Reka vacances

Village de vacances Reka Zinal: Appartement de 3 pièces avec 6 lits, dès CHF 30.04–02.07.2011

Jura

Montfaucon

553.–*

Village de de Village vacances Reka Reka vacances

Village de vacances Reka Montfaucon: Appartement de 3 pièces avec 6 lits, 30.04–18.06.2011 dès CHF

875.–*

Vaud

Rougemont Reka-Familypack, Les Chanterelles: Appartement de 2 pièces avec 4 lits, 16.04– 02.07.2011 dès CHF

490.–*

* Prix par semaine; sans les frais de dossier ni les frais accessoires individuels selon catalogue/ Internet 2011.

Réservation et commande de catalogue: Reka, 3001 Berne Téléphone 031 329 66 99 www.reka.ch

Choisissez des appareils respectueux de l’environnement:

wwf.ch/topten


MOTS FLÉCHÉS

Migros Magazine 15, 11 avril 2011

DISCOURONS PILLEURS

A gagner

5 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun.

* E N E R G U M E N E S * T E

A G I * S E X I S T E * L A S

* B * B * B * M A L * O R A G E V E R S I T E S E U E S * E L U Monte-escaliers C L E S www.hoegglift.ch * E * E R U S E * R E * * * Q I T H U N * P * V * S E C A E R A I * S I I R E * R A T S R D A T A I R E S U S C I T E R HÖGG Liftsysteme AG CH-9620 Lichtensteig Tel. 071 987 66 80

COLORIS

TENTA

PARTIE DU MONDE À ELLE

BON À RIEN DÉPUTÉ

BASE AJOURNIONS

2

ÉDIFIAS

3,14

BERNÉ

11

LIERIONS À NOUS MÉTALLOÏDE

MUSIQUE

Par courrier (courrier A): Migros Magazine, Mots fléchés, case postale, 8099 Zurich Par courriel: www.migrosmagazine.ch/motsfleches Par SMS: envoyez MMF puis la solution au numéro 919 (Fr. 1.-/SMS ) Par téléphone: composez le 0901 333 104 (Fr. 1.-/appel, tarif depuis un réseau fixe) et communiquez la solution ainsi que votre adresse sur le répondeur. Délai: votre carte postale, votre courrier électronique ou votre appel doit nous parvenir au plus tard dimanche 17 avril 2011, à 18 heures. E N U M E R A I * I R I S E R

RAPACES

PROTESTES

Comment participer:

* I * A * O * M * O * B * R *

LETTRÉES

| 101

Solution Problème n° 14

Mot: vulcanologue

Gagnants Mots fléchés n° 13

PISTOLET

4

5

RÉCUSE

NOTE

ARMÉES

NÉNÉ

CHEVEUX DE VÉNUS

3 ZONE D’ACTIVITÉ

PLACE

9

SOUVERAIN

SINGER

ESTRADE

www.saison.ch www.saison.ch

STÉRILISA

FILS DE NOÉ DEVIS

GRAFFITIS

12

6

FLACON

GLUCIDE

PEUR

SOTTES

8 SIGLE D’ INSTITUT ACTE

Denis Bornet, GrandLancy (GE); Patrice Gatineau, Genève (GE); Jean-Jacques Zurcher, Sierre (VS); Ariane FORME DU Schindelholz, Lausanne PERSAN (VD); Sonia Charmillot, Bellevue (GE). 1 2

DÉBRIS DE VERRE POUFFÉ

COLÈRE

7 ÎLE DE FRANCE

1 STOPPES

10

© Alain Dubois

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

IMPRESSUM MIGROS Magazine Construire case postale 1751, 8031 Zurich Hebdomadaire du capital à but social www.migrosmagazine.ch

Projets et évenements: Eveline Schmid (responsable), Denise Eyholzer Rédaction: redaction@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 37 Fax: 044 447 36 02

Tirage contrôlé: 502 316 exemplaires (REMP octobre 2010) Lecteurs: 577 000 (REMP, MACH Basic 2011-1)

Rédacteur en chef: Steve Gaspoz Rédacteur en chef adjoint: Alain Kouo

Direction des publications: Monica Glisenti Direction de Limmatdruck SA: Jean-Pierre Pfister Directeur des médias Migros: Lorenz Bruegger

Département Magazine: Tania Araman, Patricia Brambilla, Laurence Caille, Céline Fontannaz Mélanie Haab, Virginie Jobé, Pierre Léderrey, Laurent Nicolet, Alain Portner

Département Actualités Migros: Daniel Sidler (responsable), Pierre Wuthrich (coordinateur pour la Suisse romande), Béatrice Eigenmann, Andreas Dürrenberger, Florianne Munier, Christoph Petermann, Daniel Sägesser, Michael West Département Shopping & Food: Jacqueline Jane Can (responsable), Gerda Portner, Heidi Bacchilega, Anna Bürgin, Tina Gut, Dora Horvath, Sonja Leissing, Fatima Nezirevic, Nicole Ochsenbein, Anna-Katharina Ris, Caudia Schmidt Mise en pages: Daniel Eggspühler (art direckor), Werner Gämperli (adj.) Layout: Marlyse Flückiger, Nicole Gut, Bruno Hildbrand,

Gabriela Masciadri, Tatiana Vergara Photolithographie: René Feller, Martin Frank, Reto Mainetti Prépresse: Peter Bleichenbacher, Marcel Gerber, Felicitas Hering Service photo: Tobias Gysi (responsable), Christina Rohner (resp. pour la Suisse romande), Susanne Oberli Correction: Paul-André Loye Internet: Laurence Caille Secrétariat: Stefanie Zweifel (responsable), Imelda Catovic Simone, Doris Fischer, Nadja Eppenberger

Publicité

VOTRE HÉRITAGE, C’EST L’AVENIR DE NOS PATIENTS

Pour commander notre brochure legs, contactez-nous au 0848 88 80 80. WWW.MSF.CH | CP 12-100-2

Département des éditions: edition@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 70 Fax: 044 447 37 34 Lorenz Bruegger (chef du département, a.i.), Nadia Falce Abonnements: abo@migrosmagazine.ch Sonja Frick (responsable), Téléphone: 044 447 36 36 Fax: 044 447 36 24 Annonces: annonces@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 50 Fax: 044 447 37 47 Stephan Gartenmann (responsable), Thomas Brügger, Nicole Costa, Yves Golaz, Hans Reusser, Kurt Schmid

Service Interne: Nicole Thalmann (responsable), Verena De Franco, Christine Kummer, Janine Meyer, Danielle Schneider, Jasmine Steinmann Marketing: Alexander Oeschger (responsable), Maya Bächtold, Alexa Julier Media Services: Patrick Rohner (responsable), Eliane Rosenast Editeur: Fédération des coopératives Migros IMPRIMERIE Centre d’impression Edipresse, 1030 Bussigny


102 | Migros Magazine 15, 11 avril 2011

L’espoir de la rame suisse

Champion du monde junior en quatre barré, Augustin Maillefer prépare la prochaine saison en rêvant déjà aux JO de 2012 à Londres puis à Rio, en 2016. Rencontre avec le Vaudois de 17 ans, qui pédale presque autant qu’il rame.

A

Carte d’identité Augustin Maillefer Date de naissance: 29 avril 1993, à Renens (VD). Etat civil: célibataire. Signe particulier: J’aime bien l’humour, l’autodérision. J’aime: manger. Je mange énormément, il m’est déjà arrivé d’avaler 500 grammes de pâtes. J’aime le théâtre et la poésie, le vélo. C’est mon moyen de transport. Je n’aime pas: tout ce qui me fait perdre des heures de sommeil. Et quand le temps m’échappe. Un rêve: les JO, et plus largement je me réjouis de trouver un équilibre entre vie professionnelle, familiale et sportive.

ugustin Maillefer toise le lac du haut de son mètre 93. Le Vaudois a la fraîcheur de ses 17 ans mais affiche le calme du sportif qui sait doser l’effort. Le jeune homme figure parmi les espoirs suisses de l’aviron. Champion du monde junior 2010 en quatre barré, champion suisse la même année en skiff (en solo), il navigue dans le sillon des plus grands rameurs du pays. Dans le viseur, les Mondiaux junior cette année. Puis les Jeux olympiques de 2012 à Londres, ceux de Rio en 2016, chez les seniors cette fois. Avec de bonnes chances de participation. «Sa marge de progression est tellement grande!» se réjouit Jérémy, son frère aîné, lui aussi rameur de haut niveau.

Un grand besoin de se dépenser physiquement

L’aviron, un sport pas tellement médiatisé ni populaire. Augustin Maillefer, pourtant, a croché, entraîné par l’un de ses frères et un copain il y a cinq ans, au Lausanne-Sports Aviron. L’envie de gagner, l’endurance couplée d’un grand besoin de se dépenser physiquement a fait le reste. Parce que, mine de rien, faire avancer une coque sur l’eau exige énormément de puissance corporelle et de force mentale. «Physiquement,

j’ai l’avantage d’être grand, lâche Augustin dans un sourire. Mais il faut réussir à trouver la continuité dans la glisse, la fluidité du mouvement. On peut se torturer l’esprit avec ça.» Musculation, ergomètre, course à pied, jogging, vélo et aviron bien sûr, le Vaudois de Renens s’entraîne 18 heures par semaine, été comme hiver.

Chez les Maillefer, le sport est un état d’esprit

Vouloir être devant plutôt que derrière. Peut-être une affaire familiale: «Dernier de six enfants, j’ai toujours senti l’écart qui me séparait des autres!» Chez les Maillefer le sport n’est cependant pas une vocation. Un état d’esprit avant tout. «On se déplace tous à vélo. Moi, je fais presque 20 kilomètres par jour. Mon père ramène les courses sur son deux-roues.» Bien sûr, le Renanais rêve de victoires sur l’eau. Mais plus intimement «d’une vie qui roule». Parallèlement à l’aviron, Augustin est étudiant en première année de français à l’Université de Lausanne (il a une année d’avance). Avec l’objectif de devenir, plus tard, enseignant, tout simplement. Céline Fontannaz Photos Mathieu Rod / Freshfocus

www.mailleferrowing.ch

MA PASSION L’aviron. Un sport qui exige coordination, endurance et persévérance. Je ne pense pas que j’étais prédestiné à devenir rameur. J’ai commencé à 12 ans, mais j’aurais pu me lancer dans un autre sport ou la musique.


RÉUSSITE AUGUSTIN MAILLEFER

| 103

MA MÉDAILLE C’est la médaille d’or des Mondiaux 2010, gagnée en quatre barré. Elle est vraiment sobre et petite. Les gens sont parfois surpris lorsqu’ils voient son format. Après avoir remporté mon titre, je l’ai mise dans mon sac. Mes copains m’ont regardé surpris: «Mais tu ne veux pas la porter?» Aujourd’hui elle est suspendue dans ma chambre.

UN LIEU

MON OREILLER Je l’emporte partout, en compétition, pour me reposer durant les trajets. Je sais que, petit, j’avais reçu un coussin et je m’en étais énormément réjoui. Marrant, non?

Le Rotsee, à Lucerne. L’un des meilleurs bassins au monde. Tous les rameurs internationaux sont passés par là. C’est un lieu unique. Un petit lac, d’un peu plus de 2 kilomètres de long, au milieu d’une réserve naturelle. C’est là que se déroule la Coupe du monde de Lucerne. Beaucoup d’activités de la fédération ont lieu au Rotsee.

MON CD Le nouvel album des Strokes, «Angles». Je suis vraiment content qu’ils aient sorti un nouveau CD. A 14 ans, je me suis entraîné en écoutant les Strokes. Ce sont plein de bons souvenirs.

LE VÉLO Je passe beaucoup de temps dessus. J’en ai trois, maintenant. Un de course, celui que j’utilise le plus. Un city bike, avec un panier, c’est pratique, et un vélo de secours, si les deux autres sont hors d’usage, ont les pneus crevés.


LE FIN DU FIN POUR PÂQUES. QUES. MGB www.migros.ch W

PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 12.4 AU 18.4.2011 ET JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

Offres de Pâqu es pa envoyez «PAQUE r SMS : S» au 8080 (service SMS gr atuit).

30%

2.70 au lieu de 3.90

Filet de saumon sans peau, d’élevage, Norvège, les 100 g

SAUMON MARINÉ AU MIEL ET SALADE s Recette pour 4 personne

poivre vert INGRÉDIENTS: 2 filets de saumon sans peau d’env. 350 g, 2 cc de grains de de colza, en bocal, 2 cc de moutarde à gros grains, 2 cs de miel liquide, 2 cs d’huile 250 g cerfeuil, ou plat persil ex. par herbes, fines de bouquet 1 1 botte de radis roses, de salade mêlée, 6 cs de sauce à salade, par ex. à l’italienne, 1 citron.

vert et les PRÉPARATION: éponger les filets de saumon. Rincer les grains de poivre une d’obtenir afin l’huile et miel le , moutarde la avec r hacher. Les mélange marinade. Déposer les filets de saumon sur une plaque chemisée de papier fer le sulfurisé et les enduire de marinade. Laisser reposer env. 10 min. Préchauf ps, four à 180 °C. Faire cuire le poisson au four durant 8 –10 min. Entre-tem r avec la détailler les radis en rondelles. Effeuiller les fines herbes, les mélange servir les deux, en saumon de filets les salade, les radis et la sauce. Partager avec la salade. Garnir de quartiers de citron.

Société coopérative Migros Neuchâtel/Fribourg Plus de recettes sur www.saison.ch

Poivre vert 65 g 1.50

Miel de fleurs liquide en squeezer 500 g 5.60

Radis Suisse, la botte Prix du jour


Migros Magazin 15 2011 f NE