Issuu on Google+

Edition Aar, JAA 3321 Schönbühl-Shoppyland

no 13, 23 mars 2009

www.migrosmagazine.ch, CONSTRUIRE

Actuel Le succès

fou à l’étranger du fromage broyard Le Maréchal > 24

En magasin Des

lapins de Pâques pour tous les goûts à Migros > 32

Auto

23 mars 2009 www.migrosmagazine.ch/auto

Extra

RS: CONCOUURS Gagnez une Kia cee’d!

Extra 40 pages spéciales consacrées à la voiture et à son futur.

A chacun sa voiture

alisé: e entièrement personn Rouler dans un véhicul peut-être réalité. un rêve qui deviendra Uhr 09.03.2009 17:23:40

Photos Vim-ABACA-Press / Christophe Chammartin-Rezo / Emmanuelle Bayart / Dirk Lässig

Aux fourneaux

Jean-François Moulin, Monsieur revue de presse de La Première. > 54 Mieux vivre

Préparer ses cosmétiques soi-même? C’est possible! > 69

La crise selon Jacques Attali Pour l’économiste et ancien conseiller de Mitterrand, la finance a perdu le contact avec la réalité. Entretien. > 20

Changements d’adrese: à la poste ou au registre des coopérateurs, tél. 058 565 84 01 E-Mail: serviceabo@gmaare.migros.ch


30%

5

35

Culatello di Parma Sélection Vainqueur au test Kassensturz 100 g

13.90

au lieu de 7.65

Jambon cru Rapelli San Pietro *

prétranché, 100 g

Jambon cru Serrano 100 g

6.30

Asperges blanches prix de saison

Asperges vertes prix de saison Casserole à sauce Sélection Ø 10 cm

59.90

Cuillère à sauce Sélection

12.90

* Offres valables du 24. 3 au 30. 3. 2009.

MGB www.migros.ch

Tout pour profiter de la saison des asperges.


cette semaine | 3

Migros Magazine 13, 23 mars 2009

ÉDITORIAL

SOMMAIRE

Joël Guillet, rédacteur en chef

migros f lash

>4

perdus de vue

>6

Somalie planétaire

temps présents >8 récits Ces pères qui se battent pour avoir la garde des enfants > 10 > Madeleine Chapuis, guérisseuse des temps modernes > 14 > André Simonazzi, le nouveau porte-parole du Conseil fédéral> 16

On ne résoudra pas une crise née

de l’endettement en créant de nouvelles dettes! Ancien conseiller du président Mitterrand, l’économiste Jacques Attali (lire notre entretien en page 20) a le sens de la formule. Selon l’essayiste, l’anarchie des marchés, «totalement dérégulés dans une société sans droit», conduit inéluctablement à une… somalisation de la planète!

récit

> 14

Unique moyen d’échapper à la pa-

Photos Carine Roth-arkive.ch / Daniel Rihs / Joëlle Neuenschwander

gaille: une gouvernance mondiale de la finance et une limitation des profits. Si l’économie croît de 4 ou 5% par an, il n’y a pas de raison pour que l’argent rapporte davantage. A moins qu’on laisse de nouveau les financiers accaparer la richesse et précipiter le monde dans le marasme.

récit

> 16

La morale marquera-t-elle un

jour les affaires de son empreinte? La mondialisation échappera-t-elle aux travers du sensationnel, de l’émotionnel, du mélodramatique, du manichéen? Pour Jacques Attali, il n’existe pas de progrès sans justice sociale. Même les Chinois, qui prennent petit à petit le chemin de la démocratie, semblent l’avoir compris.

joel.guillet@migrosmagazine.ch

réussite

> 78

minute papillon La chronique de Jean-François Duval

> 19

entretien Jacques Attali, ancien conseiller de Mitterrand

> 20

actuel Quand la Broye exporte son fromage

> 24

Protection de l’environnement: Migros sacrée championne

> 28

Inde: la Migros Kids School souffle dix bougies

> 31

en magasin Concours de Pâques: jouez et gagnez de magnifiques prix Les préservatifs ceylor, discrets et fiables

> 36 > 45

aux fourneaux La recette de Jean-François Moulin, Monsieur revue de presse sur La Première

> 54

votre région Les informations de votre coopérative régionale

> 59

vie pratique Des conseils pour déménager en toute sérénité

> 64

Les cosmétiques faits main Comment être parent sans s’énerver

> 69 > 72

Mots fléchés / Impressum

> 75

cumulus

> 76

réussite Gilbert et Johan Schulé, créateurs délirants de père en fils

> 78

Produit de la semaine Calc Espresso de Potz est le produit idéal pour détartrer les machines à café. > 47

M-Infoline: tél. 0848 84 0848* ou +41 44 444 72 85 (depuis l’étranger). m-infoline@migros.ch; www.migros.ch M-CUMULUS: tél. 0848 85 0848* ou +41 44 444 88 44 (depuis l’étranger). m-cumulus@migros.ch; www.m-cumulus.ch Adresse de la rédaction: C. p. 1751, 8031 Zurich, tél. 044 447 37 37, fax 044 447 36 02 redaction@migrosmagazine.ch; www.migrosmagazine.ch

Publicité

Chute de cheveux, cheveux fragilisés et ongles cassants en cas d’une carence en biotine?

En pharmacies et drogueries. Veuillez lire la notice d’emballage. Distribution: Biomed AG, 8600 Dübendorf

Biotine 1 x par jour

* tarif local


4 | Migros Magazine 13, 23 mars 2009

A ga 50 x gner: 2 d «Le e cinéma billet Chih s pour uah le

NEWS

Recettes sur LeShop.ch LeShop.ch propose sur son site un vaste choix de recettes salées et sucrées. Bien vu: il suffit de cliquer sur la liste d’ingrédients pour présélectionner les produits dont vous aurez besoin. A vous ensuite de les déposer dans votre panier d’achats. www.leshop.ch

Le golf du Signal est ouvert Adieu ski et snowboard, bonjour club et petite balle blanche. Le parcours de golf du Signal du Bougy, de même que toutes ses installations d’entraînement, est désormais ouvert. A vous les 18 trous et la vue magnifique qu’offre le golf Migros sur le Léman et les Alpes. www.golfsignaldebougy.ch

Soutien au théâtre romand Avec son modèle de promotion «Prairie», le Pour-cent culturel Migros soutient les productions théâtrales suisses. Sur proposition de huit théâtres partenaires de Suisse alémanique et romande, il a choisi les cinq troupes qui bénéficieront de ce soutien. Parmi elles, deux sont romandes. Il s’agit des compagnies Eponyme et ad-apte. La première montera «Voir les anges si furieux» en octobre 2009 et la seconde présentera «Pour l’instant, je doute» en janvier 2010, deux spectacles à voir à l’Arsenic à Lausanne, puis en tournée en Suisse romande. www.pour-cent-culturel.ch/prairie

LE COMPLIMENT DE LA SEMAINE

Décoiffants, ces tortellini

u en p artic a de Bev film ipan erly ta Hi sort u tirage lls» www au s ur .mig ro coup smagazi ne dech ance .ch/

Nicolas Levacher, de Confignon (GE), apprécie tout particulièrement les tortellini épinards et ricotta M-Budget, car ils sont délicieux et vite faits... Ce qui est très pratique quand on mène une vie à cent à l’heure! Quant aux cheveux bleus, c’est certainement pour être aussi branché que la marque verte et blanche devenue culte!

LE PRODUIT DE LA SEMAINE

Incontournables fraises

Certains les aiment le matin, en confiture sur une tartine. D’autres les préfèrent à midi, en sorbet. D’aucuns ne les mangent que le soir, en sirotant une flûte de champagne. Et pour les Anglais, du moins pour les spectateurs de Wimbledon, elles se dégustent l’après-midi entre deux matchs de tennis, agrémentées de crème fraîche. C’est simple et de bon goût!


migros f lash

|5

Vite et bien informé avec Migros Magazine LES PETITS PRIX DE LA SEMAINE Une vendeuse de choix: Whitney Toyloy a su séduire ses fans à Zurich.

Disque dur

Fr. 149.— *au lieu de Fr. 199.— Disque dur externe Iomega, mémoire de 1 térabyte. * En action dès le 24 mars.

Tasse

Fr. 2.45* au lieu de Fr. 3.50 Profitez cette semaine d’un rabais de 30% sur la vaisselle en porcelaine et en faïence (sauf offres en lot), p. ex. tasse Tim.

Miss Suisse: fleuriste d’un jour

* En action dès le 24 mars.

Trottinette

Fr. 59.90 au lieu de Fr. 99.90 Modèle Obscure SLX, roues 200 mm, charge de 100 kg maximum.

Whitney Toyloy a participé à la vente de roses que Migros a offertes à Pain pour le prochain et Action de Carême.

S

amedi 14 mars, Pain pour le prochain et Action de Carême ont vendu dans toute la Suisse des fleurs dans le cadre de l’opération «150 000 roses

pour le droit à l’alimentation». Sensible à la cause, Whitney Toyloy a donné de son temps en participant à la vente sur une place animée de Zurich. Pour la plus grande

joie de ses fans. Rappelons que les fleurs étaient certifiées Max Havelaar et avaient été gracieusement offertes aux deux organisations suisses d’entraide par Migros.

Hotelplan, le voyagiste Migros, vient de publier «Railplan», un nouveau catalogue dédié uniquement aux voyages en train. Sur cent trente pages, les adeptes de ce mode de locomotion écologique trouveront de nombreuses propositions de découvertes en Europe. Outre des séjours dans trente villes (Vérone, Cologne, Paris, etc.) et des vacances balnéaires (Côte d’Azur, Toscane, Adriatique), la brochure propose également des circuits inoubliables. Par exemple: un périple de Bruxelles à Budapest via Prague à bord du Danube Express ou encore un trajet de Vienne à Salzbourg avec le Majestic Imperator dont le luxe rappelle le passé impérial de l’Autriche. www.hotelplan.ch

Photos Till Forrer, Getty Images

En train, c’est bien! Tondeuse à gazon Fr. 197. — au lieu de Fr. 329.— Modèle

électrique EH 40 Profi-Line, 1400 W, largeur de coupe de 40 cm.


6 | Migros Magazine 13, 23 mars 2009

Vous reconnaissez-vous?

Vous qui avez vécu à Aarau et environs, entre 1959 et 1963. Qu’êtes-vous devenus? Nous avons prévu une rencontre le 11 juillet 2009 dans le canton de Neuchâtel. Si vous êtes intéressés et surtout heureux de partici-

En décembre 1998, dans un camp militaire près de Viège, en Valais, des réfugiés (une trentaine) ont été logés pour une courte période. Le lieu pourrait s’appeler «Tennen», mais ce n’est pas sûr. Cet hébergement faisait suite aux massacres de Srebrenica. Le commandant s’appelait «Markus». Il a laissé un très bon souvenir. Une famille aimerait avoir de ses nouvelles. Le connaissez-vous? Se reconnaîtra-t-il? Si oui, on attend avec plaisir les renseignements chez

Madame Kadiara Smajic 022 301 66 59 076 513 10 97

per à ces retrouvailles, prenez contact avec: Gilbert Burgat Rue des Granges 11 2525 Le Landeron 032 751 43 14

ou

Maxime et Lucette Cortat-Hiltbrand Rue du Coteau 18 2502 Bienne 032 341 75 43

Hello les filles! Vous vous reconnaissez? La photo date de l’été 1979 à La Côte-aux-Fées / NE, leçons de guitare J’aimerais bien vous retrouver! Ecrivez ou téléphonez!

Marie Madeleine Rossel Billodes 10 2400 Le Locle 079 512 43 72


perdus de vue | 7

La Résidence «Le Voltaire» à Genève fêtera, ce printemps, ses 20 ans. Je recherche toutes les personnes qui y ont séjourné. Merci de me contacter: Pascal Chanton, directeur Voltaire 9 1201 Genève 022 344 24 60 pascal.chanton@foj.ch

Ecole ménagère 1960-1961 Je souhaite retrouver Danielle Bellay, perdue de vue depuis quarante-six ans. Eliane Bachmann-Schär Chemin de Montanaire 2 1410 Thierrens 021 905 30 63

Toi le sympathique Portugais de Cudrefin, cela fait quatre ans qu’on s’est perdus de vue. J’attends ton coup de fil au 032 846 11 45 Marianne Walder Vy D’etra 16A 2022 Bevaix

L’amicale des anciens élèves de l’école du Verger, au Locle, organise le samedi 9 mai 2009 une petite course en car avec repas de midi accessible à toutes et tous! Départ: Le Locle à 8 h 15 et retour entre 18 h et 19 h. Renseignements et inscriptions

jusqu’au 4 avril 2009. Joseph Brulhart Avenir 17 2400 Le Locle 032 931 74 65 Fax: 032 931 74 65 brulhart_electro@bluewin.ch

Autour du 25 juillet 2008, j’ai rencontré un jeune couple à l’hôtel Alpha, à Zernez (Grisons), où nous avions dormi. Nous avons échangé nos numéros de téléphone mais j’ai perdu le vôtre. Veuillez me contacter pour qu’on puisse se revoir. Il se peut que vous viviez à seulement quelques kilomètres de chez moi. A. Niederberger Av. Rapille 7 1008 Prilly 076 541 05 83

Je recherche une amie d’enfance, Colette Keller, que je n’ai pas revue depuis au moins vingt-six ans. Nos mères se sont rencontrées récemment, par hasard, mais ont oublié de se donner les numéros de téléphone. Sehriban Simsek-Kilic Ch. J.-B.-Vandelle 2 1290 Versoix 022 755 43 86 simsek63@hotmail.com

Je recherche une amie d’enfance qui venait en vacances à SaintGeorge (VD) dans le années 1950, Simone Perret Gentil. Mariée, elle s’appelle maintenant Simone Caldi et habite Genève. Gisèle Vagnières Terra Chemin des Baules 3 1268 Begnins

Vous aussi… vous êtes à la recherche d’une personne que vous avez perdue de vue? Adressez vos demandes, si possible avec photo, à Rédaction Migros Magazine, Perdus de vue, case postale 1751, 8031 Zurich, ou sur www.migrosmagazine.ch


8 | Migros Magazine 13, 23 mars 2009

SUR LE VIF

La colère des peaux-rouges à croix blanche Traités d’indiens par le ministre allemand des Finances à propos du secret bancaire, les Confédérés montent sur leurs grands chevaux.

Les propos anti-suisses de Peer Steinbrück indignent, surtout en Suisse alémanique. A juste titre selon l’économiste Beat Kappeler. Traiter Steinbrück de voyou, de nazi, comme on l’a entendu à Berne, était-ce bien utile?

Steinbrück dépasse quand même les bornes. On pourrait lui rappeler que si la Suisse a instauré le secret bancaire dans les années 30, c’était pour protéger les avoirs juifs que convoitaient, déjà, des autorités allemandes. Pourquoi les Alémaniques n’aiment-ils pas les Allemands?

Ce qui tient ensemble la Suisse, entre autres, c’est la détestation de chacune de ses parties pour le grand voisin immédiat. Quand

le député français Arnaud Montebourg avait, lui aussi, proféré des choses désagréables sur la Suisse, l’émotion avait été bien plus grande en Romandie qu’outre-Sarine. Steinbrück prétend que «les indiens qui fuient devant la cavalerie» est une expression anodine...

Dans un contexte aussi délicat, elle est au contraire très violente. Steinbrück essaie avec ce genre de propos de se profiler pour les prochaines élections. Je doute que se présenter comme le grand Percepteur Impitoyable soit la bonne méthode pour s’attirer la sympathie des électeurs. Propos recueillis par Laurent Nicolet

TRAIT POUR TRAIT

Dessin de Chappatte paru dans «L’International Herald Tribune» du 16 mars 2009

IMPULSIONS Stéphane Garelli, professeur à l’IMD et à l’Université de Lausanne

La valeur des choses Dans cette crise économique qui remet tout en cause, il semble de plus en plus difficile de donner une valeur réelle aux choses. En juillet dernier, le pétrole flirtait avec les 140 dollars le baril, aujourd’hui il est à 47 dollars. Le prix des denrées alimentaires de base a chuté de 50% en un an. Et pourtant, nous continuons à rouler en voiture et à nous chauffer au mazout; et bien

sûr nous mangeons presque autant qu’avant… Tout s’est déclenché le jour où nous avons réalisé que les actifs de certaines banques n’avaient pas la valeur que l’on croyait. Ces actifs étaient des hypothèques que les propriétaires ne pouvaient plus payer ou des instruments financiers qui étaient si compliqués que plus personne ne comprenait ce qu’il y


temps présents | 9

MES BONS PLANS par Alain Portner, journaliste

Photo Yang Shiyao / AP / Keystone

Voir: Danse macabre. César 2009 du meilleur film étranger, ce premier documentaire d’animation de l’histoire du cinéma traite du passé refoulé du réalisateur, de ses souvenirs de la sale guerre qu’il a menée au Liban sous l’uniforme israélien. Une œuvre salutaire. «Valse avec Bachir», d’Ari Folman, maintenant en DVD.

DANS L’OBJECTIF avait dedans. Plutôt que les estimer, on demandait à une agence d’évaluation de nous dire s’ils étaient de bonne qualité ou pas. Un AAA (la meilleure note) nous rassurait. Quand il est devenu évident que ces agences ne savaient pas plus que nous ce qu’elles notaient, tout s’est écroulé. Personne n’avait la moindre idée de comment comptabiliser ces actifs. Sans valeur calculable des actifs, les actions des banques puis des entreprises s’écroulèrent: 38 000 milliards de francs ont disparu sur les Bourses mondiales en un peu plus d’un an. Aujourd’hui, la spirale vers le bas s’accélère et prend des proportions ridicules. Ainsi une société comme General Motors qui a fait 166 milliards de dollars de chiffre d’affaires en 2008 ne valait plus que 885 millions au moment de cet article, soit le 0,5%! GM

est au bord de la faillite, mais tout de même… Prenez ABB: l’action est passée de 33 dollars en mai 2008 à 12 dollars aujourd’hui; celle de Nestlé a perdu 30% pendant la même période. Et pourtant ce sont des entreprises solidement ancrées dans l’économie réelle. Est-ce bien raisonnable? Si vous avez un objet, il y a deux moyens de connaître sa valeur: le vendre ou demander une évaluation. Quand le marché s’écroule et les méthodes d’évaluation deviennent douteuses, les transactions s’arrêtent, car plus personne ne peut estimer ce qu’il vend ou achète. Mais ne pas connaître la valeur des choses ne veut pas pour autant dire qu’elles n’en ont plus. Après la crise, les prix remonteront rapidement, avec peut-être même de l’inflation en prime… > Nos chroniqueurs sont nos hôtes. Leurs opinions ne reflètent par forcément celles de la rédaction.

La longue marche

Ces pompiers se dirigent en colonne vers l’un des foyers de l’incendie qui a ravagé en début de semaine dernière la province de Hubei, au nord de la Chine. Près de 2000 soldats du feu ont été engagés pour circonscrire le sinistre qui a détruit 20 hectares de forêt, soit l’équivalent de près de 30 terrains de foot.

Visiter: Tic-tac pas toc! Au bord du Rhin, avec les nuages gris de la crise au-dessus de nos têtes, l’horlogerie et la bijouterie swiss made suivrontelles la tendance «nouvelle modestie» (dixit Karl Lagerfeld) qu’arbore le luxe actuellement? Autre question existentielle à se poser à cette occasion: a-t-on vraiment raté sa vie parce qu’on n’a pas une Rolex à 50 ans? Baselworld 2009, du 26 mars au 2 avril. Ecouter: Swing printanier. Le festival se pare de bleu pour accueillir la crème des artistes du label «Blue Note»: Joe Lovano, Ron Carter, Jacky Terrasson, Erik Truffaz et consorts. Mais il y aura aussi de la place pour d’autres couleurs… Cully Jazz, du 27 mars au 4 avril. Lire: La parole est d’argent. Dans ce conte, seuls les riches parlent pour ne rien dire. Parce qu’il faut acheter les mots pour s’exprimer. Le pauvre Philéas devra donc ruser pour déclarer sa flamme à Cybelle… De la pure poésie surréaliste illustrée avec talent! «La grande fabrique de mots», d’A. de Lestrade et V. Docampo, Alice Jeunesse. Pour annoncer un événement: memento@migrosmagazine.ch


10 | Migros Magazine 13, 23 mars 2009

En quelques semaines, Christophe a vu trois de ses quatre enfants dressés contre lui par leur mère.

Pères au bord de la crise de nerfs Dans les divorces, les enfants sont généralement attribués à la mère. Coups bas et fausses accusations, tout est possible pour en obtenir la garde. Peu à peu, les hommes se réveillent et s’organisent. Témoignages.

A

ujourd’hui, en cas de divorce, c’est Madame qui obtient, dans la grande majorité des cas – plus de 60 % – la garde exclusive des enfants. Dans 34% des cas, les ex-conjoints se partagent à temps égal l’autorité parentale. Enfin, dans seulement 5% des jugements, le père a la garde des enfants. «Avec la loi suisse actuelle, le conflit entre les parents lie trop enfants et argent. Les hommes se sentent menacés du côté financier, ce qui entrave le lien important avec leur enfant», constate François Albertini, membre du comité du Mouvement de la condition paternelle (MCP).

Mais cette situation devrait changer, puisque le Conseil fédéral a mis en consultation une modification du Code civil pour que l’autorité parentale conjointe devienne la norme. Consultation qui court jusqu’au mois d’avril. A l’antenne vaudoise du MCP, on se réjouit de cette probable nouvelle loi: «Quand un couple règle ses comptes à travers les enfants, c’est très dommageable. Il faut trouver une trame minimale d’entente, estime François Albertini. Un divorce, c’est à la fois unique et tellement banal.» Comme beaucoup de pères, il a connu les tribunaux, les droits de

garde, les avocats, «mais je n’ai jamais été empêché de voir mes deux fils». Il s’occupe des papas en détresse qui contactent le MCP: «Souvent, ils arrivent au bord de la crise de nerfs. On a les outils pour les empêcher de commettre meurtre ou suicide. En général, en trois mois, leur situation s’améliore de manière incroyable», se réjouit François Albertini. Pierre*, autre membre du comité, récolte des signatures pour une pétition dans le canton de Vaud. Son but: que l’aide sociale prenne en compte la pension alimentaire qu’un parent paie pour

Christophe (à g.) et François Albertini, ici


récit

AUTORITÉ PARENTALE | 11

Où, quoi et comment? Les Papas-Contact ont lieu une fois par mois, le lundi, à Martigny, Renens, Yverdon, Fribourg et Delémont. Informations sur les sites internet de chaque antenne cantonale du mouvement de la condition paternelle. Annuaire sur: www.organisationspaternelles.ch www.sospapas.ch Sur la coparentalité: www.gecobi.ch Le journal des Papas, bisannuel, est disponible sur internet et dans tous les bureaux communaux.

son enfant au moment d’étudier une demande de prestations. Pierre arrive en Suisse d’un pays asiatique il y a vingt-cinq ans et épouse une compatriote quelques années plus tard. Ils ont une fille ensemble, mais se séparent très vite après sa naissance. «La procédure de divorce était bien avancée, lorsque ma femme m’a prévenu que je ne verrai plus jamais ma fille. J’ai eu peur et j’ai stoppé les démarches.» Par crainte que la garde et l’autorité parentale soient attribuées à son épouse et que celle-ci emmène son enfant dans son pays d’origine, il souhaite divorcer le plus tard possible même s’il y perd financièrement (AVS et deuxième pilier partagés, pension plus élevée jusqu’au divorce). Il s’installe à 300 mètres du domicile de sa femme pour faciliter les relations avec son adolescente de 13 ans.

A la recherche de son sixième avocat

devant le Tribunal fédéral, militent au sein du Mouvement de la condition paternelle.

Son expérience des tribunaux l’a laissé amer: «Les juges veulent régler le cas au plus vite. Ensuite, pour le moindre détail, nous sommes obligés de faire recours. Je suis à la recherche de mon sixième avocat, personne ne veut défendre un père séparé ou divorcé, car obtenir gain de cause est plus difficile que pour la mère. C’est dommage que les politiciens ne considèrent pas comme une priorité de changer les lois en cas de séparation et divorce.» Le Mouvement de la condition paternelle a mis sur pied les rencontres Papas-Contact, une fois par mois. Les hommes y arrivent souvent avec des histoires chargées de souffrances (lire encadré): em-

pêchés de voir leurs enfants, réduits à la fonction de porte-monnaie, ou vivant au-dessous du minimum vital à cause de la pension alimentaire. Parfois, l’un ou l’autre des participants se met à pleurer. «Ils ont de la peine à exprimer leurs émotions, car elles sont peu admises dans l’identité masculine», observe François Albertini. Christophe participait à ces séances, avant de s’engager pleinement dans le MCP. «Les agissements de mon ex-femme n’ont été rien d’autre qu’un vulgaire hold-up avec prise en otages des enfants!» déplore-t-il. Il entretenait des relations tout à fait normales et heureuses avec ses fils. Mais quand leur mère, partie du foyer pour «devenir religieuse», retombe dans la drogue, l’alcool et tout ce qui va avec, trois des quatre fils sont entraînés à sa suite dans la toxicomanie, l’échec scolaire et la délinquance.

«La loi suisse a été bafouée!» L’ex-épouse bombarde alors Christophe de fausses accusations, «pour m’arracher les enfants, mais surtout obtenir les pensions alimentaires… Elle s’est montrée parfaitement incapable d’élever les petits, livrés à eux-mêmes pendant des années, dans une période clé de leur développement!» Pire: son exépouse fera tout pour dresser les enfants contre leur père, multipliant les embûches et les manipulations pour que ceux-ci perdent tout contact avec lui. Pendant des années, Christophe a pratiquement perdu tout contact avec trois de ses fils. «La loi a été bafouée à plusieurs reprises, en particulier au sujet de mon droit de visite, de mon droit d’être informé et consulté au sujet des décisions importantes concernant mes enfants, s’insurge le père, nombreuses preuves à l’appui. Je considère la justice fribourgeoise – un juge en particulier – et l’avocat sans scrupule de mon ex-épouse comme co-responsables de la ruine physique et psychologique de mes enfants», ajoute-t-il encore. Aujourd’hui, avec le MCP, Christophe veut faire changer les choses. «Mais nous n’en sommes LIRE LA SUITE EN PAGE 12


12 |

récit

AUTORITÉ PARENTALE

qu’au tout début. L’un des points capitaux est que la justice suisse admette enfin la réalité du syndrome d’aliénation parentale, déjà reconnu par les psychologues (n.d.l.r.: lorsque l’un des parents procède à un lavage de cerveau des enfants en les dressant contre l’autre parent sans raison valable). La jurisprudence anglosaxonne et européenne en tient déjà compte. Et aussi, que la médiation forcée devienne la règle, pour obliger les ex-époux à trouver un compromis et le respecter.» En attendant que les choses bougent, les enfants trinquent, constate Pierre: «Les vrais dégâts sont pour eux.» Quant à Christophe, sept ans après les faits, il a toujours beaucoup de peine à retrouver une relation normale avec ses fils, «les enfants manipulés perdent tout repère, ne savent plus ce qui est vrai ou faux». Mélanie Haab Photos David Gagnebin-de Bons et Carine Roth / arkive.ch

*Prénoms d’emprunt

www.migrosmagazine.ch Et vous, quel mode de garde privilégiez-vous? Donnez votre avis dans notre sondage internet

Migros Magazine 13, 23 mars 2009

Kidnapping, accusation d’abus sexuel et détention préventive Ce jour d’automne 2000, en Angleterre, lorsque Tim* rentre à la maison, sa femme (Suissesse exilée) et ses deux enfants ont disparu. Deux jours après, et probablement préparée à l’avance en secret, la séparation est prononcée par un juge suisse, sur la base de violence envers sa femme, ses enfants et les animaux de la famille. Tim tombe des nues. La pension est fixée arbitrairement à 3000 francs selon le revenu qu’il pourrait percevoir, et non son salaire réel. «J’ai retrouvé ma femme après, chez ses parents en Suisse, elle m’a dit qu’elle était fatiguée de l’Angleterre. Je l’ai suppliée de revenir à la maison, j’ai acheté les billets d’avion pour le retour, mais personne n’est venu à l’aéroport. Quelques jours après, elle avait fait changer tous ses numéros, je n’ai plus vu mes enfants pendant des mois.» En juin 2001, un juge permet à Tim de voir ses enfants un week-end sur trois. «Pourquoi pas un sur deux, comme tout le monde?» demande Tim, qui doit trouver

d’urgence un lieu pour accueillir ses enfants en Suisse. Tout se passe plus ou moins bien, jusqu’à ce qu’il soit accusé d’abus sexuel sur son fils en 2002. S’ensuivent dix-neuf mois sans contacts. Une première expertise déclare l’abus presque certain. Tim demande et obtient alors une seconde expertise qui le disculpe et dénonce l’utilisation des enfants par la mère dans la procédure de séparation. En avril 2005, les visites sans supervision par un expert sont enfin réglées. Mais les obstacles continuent: difficultés au moment de chercher les enfants pour le week-end, à s’accorder sur les dates, fixation des heures pour les appels téléphoniques deux fois par semaine... «Depuis, chaque automne, on se retrouve chez le juge pour régler le calendrier de l’année suivante.» Parallèlement, il se bat contre une plainte pénale de sa femme (le divorce n’est pas encore prononcé) pour non-paiement de la pension. Il obtient gain de cause au Tribunal fédéral

courant 2008: ses frais de transport de l’Angleterre vers la Suisse et ceux de logement doivent être déduits de la pension alimentaire. Il y a un mois, il est arrêté à son arrivée en Suisse à l’aéroport et détenu quelques heures. Rocambolesque: alors que la décision du Tribunal fédéral était encore pendante, les commandements de payer pour la pension continuent de pleuvoir... à son ancienne adresse – alors qu’il reçoit, parallèlement, du courrier du juge à son domicile. Un mandat d’arrêt avait été délivré à son encontre fin 2007. Mandat qui, bizarrement, n’a pas été annulé suite à la décision du Tribunal fédéral. «J’aurais pu être arrêté alors que je voyageais avec mes enfants!» A présent, le juge de première instance doit refixer le montant qu’il doit à son épouse, respectivement qu’elle paie la différence pour qu’il reçoive ses enfants en Suisse. Tim réfléchit à écrire son histoire: «Le livre pourrait s’appeler «Le bon, la brute, le truand... et le juge suisse.»

Publicité

Gratuit:

Support pour mobile

Nous ne te laissons pas tomber!

A l’achat d’un Samsung B520 de M-Budget Mobile, nous t’offrons un support pour mobile gratuit (jusqu’à épuisement du stock). M-Budget Mobile ne vous facture que 28 ct/min pour les appels vers tous les réseaux suisses et vers toute l’Europe. Vous trouverez plus de renseignements dans votre Migros et sur www.m-budget-mobile.ch. Enregistrement obligatoire lors de l’achat. Maximum de 3 enregistrements/appareils par personne. Cette offre est limitée.

Egalement disponible chez

49.–

Samsung B520, avec carte SIM et crédit de conversation de Fr. 15.–, verrouillage SIM / 7945.395


Nouveau Valable du 24.3 au 6.4

De véritables péchés mignons! Crème d’or Sicilia Ricotta & Marsala Crème glacée avec ricotta, marbrée de sauce au marsala et affinée d’amandes allumettes grillées. 1000 ml 11.20

Crème d’or Sicilia Fragola, Limone & Basilico Une combinaison rafraîchissante à base de crèmes glacées à la fraise et au citron, affinée de sauce au basilic. 1000 ml 11.20

Crème d’or Sicilia Mandorla & Arancia Crème glacée fondante aux amandes avec sauce à l’orange et de nombreux éclats d’amandes et de pistaches. 1000 ml 11.20

Crème d’or Brownies Crème glacée au chocolat enrichie de petits morceaux de brownies 1000 ml 9.50

Crème d’or Crêpe Suzette Une spécialité bien française: crème glacée à la vanille rehaussée de Grand Marnier, de sauce à l’orange et de petits morceaux de crêpe. 1000 ml 9.50

En vente dans les plus grands magasins Migros.


14 | Migros Magazine 13, 23 mars 2009

Guérisseuse des temps modernes

Il y a sept ans, Madeleine Chapuis a découvert qu’elle avait un don, sur le tard et par hasard. Grâce au magnétisme, la Jurassienne soigne aujourd’hui les maux des autres, tout en apaisant les siens. Depuis peu, elle pratique aussi le secret.

D

éjà petite, ma maman me disait: «Je ne sais pas ce que tu as, mais tu n’es pas comme les autres.» Et c’est vrai que je me suis toujours sentie différente. Le chemin a été long avant que je ne sache pourquoi je l’étais.» A Courfaivre (JU), Madeleine Chapuis, praticienne de santé et faiseuse de secret, raconte son histoire, entourée d’une collection d’angelots. Et lorsque son natel sonne, elle s’interrompt, répond avec douceur, cherchant à apaiser son interlocuteur.

Un regain d’intérêt suite à un livre Hier, elle a reçu vingt et un appels, assure-t-elle. Depuis la sortie du livre Guérisseurs, rebouteux et autres faiseurs de secret en Suisse romande, dans lequel son numéro figure, elle constate une augmen-

tation de presque 50% des demandes. «Il y a des pics quand la pression atmosphérique est très basse et au moment de la pleine lune. J’ai eu jusqu’à vingt-huit téléphones en une journée.» Cet élan d’intérêt ne l’ennuie pourtant pas. La guérisseuse a toujours eu besoin de se donner aux autres. «Pour moi, c’est un don, pas un pouvoir. Je me rends compte que je pourrais faire le mal. Mais je n’arriverais plus à me regarder dans un miroir. Je pense être venue sur cette terre pour accomplir une mission. Dieu me protège dans ce but.» A 54 ans, la Jurassienne a trouvé sa voie, enfin. Elle qui a été ouvrière d’usine dès ses 15 ans, «parce qu’à l’époque, dans une famille de cinq enfants, on ne laissait pas le choix. Moi, je voulais être infirmière.» Elle qui se défi-

Madeleine Chapuis commence toujours par détecter les problèmes grâce au magnétisme.

nissait comme «Madame 100 000 Volts», bilieuse autant que nerveuse. Désormais, cette femme-là ne se fâche plus. Depuis que l’un de ses pairs a remarqué son don, le 6 octobre 2002. «Cela faisait trente ans que je souffrais de maladies infectieuses: sinusites, bronchites, angines à répétition. J’étais en dépression. Une dame m’a conseillé d’aller voir un magnétiseur. Il a tout de suite révélé qu’à ma place, il y a longtemps qu’il aurait pété les plombs.» Diagnostic: Madeleine Chapuis a trop de magnétisme. Ni une ni deux, la novice jette son dévolu sur sa maman, son premier «cobaye», qui souffrait depuis douze ans d’une fracture mal réparée à une jambe. «C’était comme mort, elle ne la sentait plus. Les médecins n’y pouvaient plus rien. Je suis venue toucher sa jambe deux fois par semaine pendant un mois et demi. Et elle s’est réveillée.» Son regard discrètement embué dévoile son bonheur, mais aussi sa fierté d’avoir réalisé un miracle. Idem pour sa sœur qui a eu un cancer du sein et qu’elle a aidée durant sa chimiothérapie. «Je l’accompagnais à distance. Comme je la connais bien, il me suffisait d’imaginer qu’elle était couchée sur une table et qu’avec ma main, je touchais sa tumeur. Sa santé s’est améliorée.» Pour parfaire ses compétences et aussi pour être reconnue par certaines assurances, Madeleine Chapuis est retournée sur les bancs d’école, à 48 ans. «Je n’en ai pas dormi pendant une semaine! Persuadée que j’étais de ne pas y

arriver. Et j’ai obtenu mon diplôme de thérapeute pour mes 50 ans.» A présent, elle utilise également la réflexologie et les massages pour soulager ses patients. Mais commence toujours par détecter les anomalies grâce au magnétisme. Que ce soit chez un être humain ou un animal – car elle s’occupe aussi de chiens et de chevaux – les gestes restent identiques. «La main droite est la


récit

MADELEINE CHAPUIS | 15

La magnétiseuse pratique également le secret, toujours au téléphone.

encore, elle pousserait certaines personnes à consulter des généralistes. Ironie du sort, on lui rétorque, à 30 ans comme à 70: ne me parlez pas de ces charlatans! «Si c’est trop grave, je me dois d’envoyer les patients chez le médecin. Par contre, les médecins, eux, ne m’appellent pas. C’est dommage, on pourrait se compléter.»

Des amis lui tournent le dos

donneuse, la gauche celle qui reçoit. Quand j’impose mes mains, elles me guident. Dès qu’une partie du corps a un problème, ma paume chauffe et je trouve où est le mal.» Le secret, c’est autre chose. Tout se passe par téléphone et la guérisseuse n’a pas le droit de garder l’argent qu’on lui offre. «Je donne du temps, pas mon don. Quand on me demande comment

me remercier, je réponds, priez pour moi. Et si les gens offrent malgré tout de l’argent, je l’envoie à un orphelinat en Inde.» La guérisseuse a reçu le secret en 2005, de la bouche de celui qui a découvert son magnétisme. Il lui a simplement demandé si elle désirait recevoir le secret pour soigner les migraines. Et comment ça marche? Entre deux signes de croix, la faiseuse de secret, concentrée,

doit réciter en silence une prière. «J’ai juste besoin de connaître le prénom et l’âge de celui qui téléphone. Si la migraine reste très forte, je renouvelle le secret toutes les deux heures. Cela m’arrive même de travailler quand je me lève la nuit, sur les habitués.» Madeleine Chapuis insiste toutefois sur le fait qu’elle n’a pas l’intention de remplacer la médecine traditionnelle. Plus étonnant

Des déceptions, la quinquagénaire en a subi. Surtout du côté de ses amis qu’elle a pour la plupart perdus en se lançant dans cette aventure. «Je crois qu’ils ont eu peur de moi. Cela m’a beaucoup blessée. Mais grâce aux soins, j’en ai retrouvé d’autres.» Dans sa famille, cette nouvelle activité a dû être discutée. Son mari ne voyait pas d’un bon œil l’arrivée d’étrangers dans son foyer. Ses deux enfants, déjà hors du nid, demeuraient sceptiques. Son fils n’aimait pas «ces histoires de bonnes femmes». Et l’ancienne chambre de sa fille a été réquisitionnée pour en faire un cabinet. «Heureusement, ma famille a fini par réaliser à quel point j’ai changé. Je ne déprime plus et je ne suis plus jamais souffrante. A l’inverse, si j’arrête de pratiquer plus d’un mois, ça bouge en moi. Je risque de retomber malade.» Et sa fameuse formule, à qui va-t-elle la transmettre? Cela n’est pas un souci. Madeleine Chapuis l’a déjà passée, une fois, à une femme qui le désirait. Contrairement aux légendes qui persistent, on peut la donner à tout instant, sans perdre de sa force. Selon la guérisseuse, choisir son successeur n’est qu’une question d’intuition. Elle, elle marche à l’instinct et déclare ne se tromper que rarement. «Si mes enfants en ont envie, je leur passerai le secret. Tout le monde peut le recevoir, il suffit d’être croyant. La confession n’a cependant pas d’importance. La foi, c’est suivre un principe: aime ton prochain comme toi-même. La mienne, je la vis tous les jours en aidant mes patients. Que ce soit avec le secret ou le magnétisme.» Virginie Jobé Photos Carine Roth / arkive.ch


16 | Migros Magazine 13, 23 mars 2009

André Simonazzi: «Le Gouvernement dira quelle communication il veut.»

André Simonazzi, la voix de ses sept maîtres Dès le 1er avril, le Montheysan sera le nouveau porte-parole du Conseil fédéral. Portrait d’un modéré, passé par l’humanitaire et capable de répondre à tout, y compris à l’accusation de langue de bois.

L

es Montheysans, dit-on, sont volontiers gouailleurs, sinon fanfarons. André Simonazzi, 40 ans, marié, trois enfants, fils d’un professeur de collège, a bien gardé un petit accent qui trahit sa naissance dans la cité chablaisienne, mais

pour le reste, son truc à lui ce serait plutôt de tout minimiser. D’abord l’importance du poste qu’il occupera dès le 1er avril: porte-parole du Conseil fédéral, ça pourrait, ça devrait en jeter. Mais non, pour lui cela se résume «à un personnage qu’on aperçoit le mer-

credi lors des conférences de presse du Gouvernement. Ça ne dépasse que peu le petit milieu des médias.» Pour être sûr qu’on comprenne bien, il résume, à la baisse, son cahier des charges: «Je ne suis même pas magistrat, juste employé d’Etat. Quand j’entrerai en

fonction, le Gouvernement dira quelle communication il veut. Je serai à sa disposition.» Même retenue quand on évoque son hobby principal, la pratique du violon, et qu’on lui demande quelle période il préfère dans l’histoire de la musique: «Tout est inté-


portrait

choisit la grande aventure. Pour Caritas, il parcourt le monde. «J’avais besoin d’un engagement concret, de n’être pas qu’un simple observateur.» Du concret, il en aura: Bangladesh, Vietnam, Bosnie, Rwanda, Somalie. Avec des problématiques chaque fois différentes, qu’il énumère aujourd’hui d’un seul souffle: sida, guerres, surpopulation, corruption, pauvreté, prostitution, minorités op-

«On influe sur les choses à notre petit niveau.»

ressant, malheureusement tout est difficile aussi. Pour un musicien amateur, la limite est plutôt là: dans les capacités techniques.» Des capacités techniques, cet ancien porte-parole de Caritas, puis du Département fédéral de l’environnement, des transports, de l’énergie et de la communication (DETEC) n’en manque pas dans sa partie. Du genre à avoir réponse à tout, comme quand on suggère que la langue de bois serait son principal instrument de travail: «Le bois est une matière très noble, on peut même en faire des instruments de musique. C’est un peu insultant pour lui, cette expression.» Après des études en sciences politiques et deux ans comme stagiaire à la rédaction chablaisienne du Nouvelliste, André Simonazzi

primées, femmes maltraitées. «J’ai l’impression d’avoir amassé en dix ans l’expérience qu’on peut récolter parfois en trente.» Résultat, André Simonazzi considère maintenant la Suisse d’un œil plus détaché, relativisant «les questions et les problèmes qui s’y posent». Ses contacts directs avec les populations locales dans les coins les plus reculés d’Afrique et d’Asie lui ont permis de «mieux comprendre la taille et la place réelle de la Suisse dans le monde, mais aussi son importance financière et économique». Ce qui ne l’empêche pas de voir son entrée au DETEC, en 2004, comme une suite logique. Il y retrouve un peu les mêmes problématiques que dans l’humanitaire – développement durable, services publics, infrastructures –, mais avec un plus: «La participation aux décisions, à la mise en place de politiques.» Là aussi André Simonazzi ne peut s’empêcher de minimi-

ANDRÉ SIMONAZZI | 17

ser, qualifiant la communication au sein d’un département de «petit rouage dans la machine qui prend les décisions». Avant de concéder: «On influe sur les choses à notre petit niveau.» Au DETEC, le voilà à porter la parole d’un conseiller fédéral – Moritz Leuenberger – dont il est difficile de dire qu’il déclenche l’enthousiasme des foules. André Simonazzi conteste: «Même en Suisse romande, il a toujours eu une majorité d’opinions favorables dans les sondages. Lorsque je l’y accompagne, l’accueil est chaleureux et son humour fait toujours mouche.» La faute alors à des médias de mauvaise foi? Le porte-parole ne dira jamais les choses comme cela mais n’en pense pas moins: «Leuenberger est un peu caricaturé en Suisse romande, par La Soupe est pleine, mais aussi par des médias qui reprennent parfois l’image de l’émission plutôt que celle, réelle, du conseiller fédéral.» La hantise du métier, c’est bien sûr le mot de trop, capable de déclencher un tsunami. «Plus on a de hautes responsabilités, plus les mots qu’on prononce peuvent avoir un poids démesuré dans certaines situations auprès de certaines populations.» Et de regretter la liberté du satiriste: «Ceux dont on attend qu’ils prennent des décisions ne peuvent s’autoriser la même ironie. Un patron s’interdira de faire de la provocation vis-à-vis de ses employés.» Il y a eu quand même un cas où André Simonazzi a montré les dents. C’était pour répondre au livre de l’ancien directeur de l’Office fédéral de l’environnement Philippe Roch qui attaquait durement le DETEC et son chef. Dans la presse, le porte-parole fusille le fauteur

Davantage qu’une caisse de résonance Dans certains pays, le porte-parole du gouvernement est un ministre élu. En Suisse, s’il n’est qu’un employé d’Etat, il porte néanmoins le titre de vice-chancelier. Et traite ainsi de questions comme la cyber-administration, l’information aux citoyens lors de votations, les droits politiques. Il assiste aux séances du Conseil fédéral, s’assure que la communication soit en accord avec les décisions prises. Une de ses tâches essentielles est de coordonner l’information avec les porte-parole de sept départements fédéraux, qu’il informe des discussions du collège gouvernemental.

de troubles et livre un scoop en pâture: «Philippe Roch a été poussé à la démission par le département, car nous estimions qu’il était un mauvais directeur.» Cette inhabituelle virulence avait été concertée: «Il s’agissait de répondre à des attaques déloyales, et nous avions décidé que pour une fois l’inélégance pouvait changer de camp.» Au moment de la nomination d’André Simonazzi en décembre, la chancelière de la Confédération Corina Casanova avait souligné que c’était en raison de ses capacités professionnelles, mais aussi, un peu, pour ses origines latines. Alors, discrimination positive? «Il est important que la Suisse romande se sente représentée dans l’administration fédérale, mais ça ne doit pas être l’élément déterminant d’une nomination. Sinon ce n’est plus de la discrimination positive, mais de la condescendance.» Comme Valaisan, André Simo-

«Je suis juste un employé de l’Etat.» nazzi se désole particulièrement de la mauvaise image de la Berne fédérale – centralisatrice, technocrate – qui circule parfois auprès de la population dans certains cantons: «Plus de la moitié des questions primordiales pour les régions sont discutées à Berne. Les infrastructures par exemple. Le Lötschberg n’a pas été que décidé à Sion. Ou les assurances sociales, comme l’AVS ou l’assurance chômage, si importantes pour tous.» Si on met en avant la barrière de la langue, ce dialecte qui révulse les Latins, André Simonazzi n’est pas loin de s’échauffer: «C’est une perte d’ouverture sur tout un monde culturel, sur des auteurs, une manière différente d’appréhender les objets politiques. Je ne peux pas comprendre, sous le prétexte futile que la langue ne serait pas belle, qu’on puisse se fermer à quelque chose d’aussi passionnant.» Laurent Nicolet Photos Daniel Rihs


ÉVEILLEZ LE PRINTEMPS. SPRING MOMENTS DE CHOCOLAT FREY.

MAGIE EXQUISE.


chronique | 19

Migros Magazine 13, 23 mars 2009

MINUTE PAPILLON

Genève bataille pour le Zizi

Tout en la cautionnant et recommandant chaudement, ni Charles Beer, président du DIP, ni les psys Christian de Saussure et François Ansermet, ni Me Pierre Mottu, président de la Fondation Wilsdorf, n’ont eu la CURIOSITÉ d’aller voir l’expo «Le zizi sexuel» visible à Paris depuis 2007, et dès le 2 avril à Palexpo. Les dirigeants de l’Association refaire l’école (ARLE), qui ergotent sur l’à-propos de cette expo, pas davantage. A Genève, pour répandre à tous vents son avis sur le sujet, il suffit de se fonder sur le succès évident de Titeuf et du Guide du zizi sexuel. Ah, les polémiques genevoises, voilà de la vraie BD! Des histoires dignes des Pieds Nickelés. Jean-François Duval, journaliste

Vous voyez? Genève est une ville plus

légère, moins austère qu’il y paraît. On y enterre une prostituée aux côtés de Calvin au cimetière des Rois et on y remet le zizi à sa place, la première. Ainsi Genève a-t-elle judicieusement choisi de faire son coming out l’année même où l’on célèbre le 500e anniversaire de Calvin. J’en suis certain: dans l’inconscient genevois, l’expo «Le zizi

sexuel» est une révolte contre le Père, un pied de nez au grand Réformateur, dont on hésitait presque à marquer l’anniversaire lorsqu’on s’est aperçu avec stupeur que la Grande-Bretagne et l’Allemagne en feraient tout un plat: on a rattrapé le coup in extremis. Et on n’a pas laissé filer Zep. Car il allait nous glisser entre les doigts, le bougre! C’est le psy Christian de Saussure

qui a donné l’alarme en apprenant qu’après Paris, c’est Lausanne qui accueillerait «Le zizi sexuel». «Mon sang n’a fait qu’un tour!» Il a alerté la Fondation Wilsdorf, laquelle a réussi, se flatte Me Mottu, à faire «plier» les Vaudois. Zep, lui, faute d’avoir été sollicité par sa chère ville natale, s’était déjà résigné à n’être point prophète en son pays. A tort, car, relève le même orateur, Genève possède avec Zep un artiste «PLUS qu’international»! Même enthousiasme du pédopsychiatre François Ansermet qui convie Léonard de Vinci pour défendre l’expo: «Léonard a dès son plus jeune âge témoigné d’une grande curiosité sexuelle, dont Freud a montré à quel point elle est liée au génie créatif.» Zut, si Genève n’a pas eu de Vinci, c’est que sa vision du sexe n’a jamais été saine et fes-

Publicité

Profitez jusqu‘au 13 avril GEN��VE

Centres Commerciaux Balexert, Cornavin „Les Cygnes“, Nyon La Combe et Migros Chêne-Bourg, Lancy-Onex, Planète Charmilles, Vibert

VAUD

Centres Commerciaux Crissier, Métropole 2000 Lausanne, Chablais Centre Aigle et Migros Romanel, Yverdon

VALAIS

Centres Commerciaux Métropole Sion, Martigny-Manoir, Monthey et Migros Brigue, Sierre, Viège, Zermatt

tive. Il lui a fallu tristement se contenter d’un Rousseau dont le génie s’est nourri d’un épouvantable sentiment de culpabilité devant la masturbation. Oui, c’est faute d’avoir manqué de curiosité sexuelle que, jusqu’ici, Genève n’a pas produit tous les génies qu’elle aurait pu. Calvin a jeté sur le sexe un voile si épais qu’il a fallu 500 ans avant que ne surgissent un Zep et une Hélène Bruller pour qu’enfin, en cette ville, on célèbre le sexe joyeux. Vrai que l’épouse de Zep nous apporte l’air frais et décomplexé de Paris: «Notre but était d’apporter une image festive et joyeuse du sentiment amoureux et de la sexualité.» C’est ainsi que Genève renoue avec une grande tradition, car c’est une

ville de pédagogues: Rousseau, Claparède, Ferrière, Piaget… Et maintenant Zep, qui les surpasse tous puisque en sus d’être un pédagogue, c’est un artiste! Que personne ne s’y trompe: en réintroduisant à Genève la curiosité sexuelle qui lui manquait depuis Calvin, Zep se révèle comme le Nouveau Grand Pédagogue Genevois; nul doute que l’expo «Le zizi sexuel» ne contribue au génie futur de la ville du bout du lac. Nous l’avons vue avec jubilation.

BON BON BON Non cumulable avec d‘autres offres exprimées en %.

sur tous les bijoux or 18 carats, perles de culture, plaqué or et acier Valable jusqu’au 13 avril 2009. Bon à présenter lors de votre achat auprès de Carat Bijouterie


20 | Migros Magazine 13, 23 mars 2009

«La finance a perdu le contact avec la réalité» Ancien conseiller de Mitterrand, rapporteur pour Sarkozy, brillant économiste, aventurier érudit autant qu’intellectuel survolté, Jacques Attali déteste les étiquettes et le temps perdu. Rencontre rythmée à Genève entre crise, judaïsme et... Blackberry. Un ouvrage* qui clame votre amour pour le judaïsme, un autre qui livre une vision plutôt pessimiste de l’état de la finance mondiale: à l’heure des manifestations pro-palestiniennes et des annonces de sortie de crise, vous aimez être à contre-courant?

Je tiens à une pensée libre, surtout. Et je m’insurge contre tout rapprochement entre la politique israélienne et le judaïsme. Je sais que certains entretiennent cette confusion. Elle est absurde. Le judaïsme n’a rien à voir avec le conflit du Moyen-Orient, ni avec l’Etat d’Israël. Il existe depuis trois mille ans, possède de multiples dimensions historiques, théologiques et politiques et c’est ce que j’ai voulu montrer dans ce dictionnaire. Et la crise?

La crise, elle, je l’évoque depuis longtemps. Je me suis seulement trompé sur sa date, je pensais que le système tiendrait une dizaine d’années de plus. Je crois être un intellectuel libre. J’écris ce qui me paraît faire sens, pour expliquer le monde et tenter de le faire évoluer dans la bonne direction. Je ne cherche pas une posture particulière, à me donner telle ou telle image. Je m’intéresse seulement à l’influence que peuvent avoir mes idées.

Vous réfutez l’idée selon laquelle cette situation n’est qu’une crise de plus dans une économie cyclique.

La crise classique reste constitutive du fonctionnement économique. Au fond, cela se résume à une variation brutale entre l’offre et la demande. En théorie, donc, dès que la prévision est imparfaite, il y a crise potentielle. Et l’on ne peut toujours prédire l’avenir, d’autant plus aujourd’hui où les décideurs se montrent obsédés par le court terme. Les sondages, le cours de la Bourse. Pour prendre une image, notre système ressemble à une voiture roulant de plus en plus vite. Et qui, de surcroît, n’a pas de phare. Ce dont on parle actuellement, c’est autre chose. Une dépression planétaire.

Bio express > Deux dates-clés: 1943, sa naissance à Alger. 1981, conseiller spécial de François Mitterrand. > Une passion pour la musique, qu’il écoute sur son iPod, «une preuve de l’existence de Dieu». > Un domicile à Neuilly où il se lève à l’aube pour avancer dans plusieurs manuscrits en cours. A son actif, déjà 46 ouvrages, 7 romans et plusieurs essais sur Pascal, Marx ou Gandhi.

Là aussi, nous en avons connu d’autres. Les précédentes ont toutes manifesté le basculement de l’économie mondiale d’un endroit à l’autre. Historiquement, il y a eu neuf «cœurs», de Bruges au XIIe siècle à Los Angeles. Mon interprétation est que nous passons à un système radicalement nouveau où l’économie ne connaît plus de centre unique. Elle est planétaire, globale, et ne pourra tenir que si se développe une gouvernance mondiale. Sinon, ce sera le chaos. Du coup, comment avez-vous réagi ce matin en entendant le président de la Banque européenne déclarer que «L’économie mondiale se rapproche de la reprise»?

Pour un homme public, qui est dans l’action, se montrer optimiste crée un mouvement positif. Ce qui est plutôt salutaire sur les marchés et la consommation. En même temps, il faut comprendre que c’est un optimisme aveugle qui a déclenché la crise, cette «positive attitude» qui a voulu ignorer les voyants qui passaient au rouge. Et la multiplication des plans de relance?

On prétend résoudre une crise née de l’endettement en créant de nouvelles dettes. On attend un miracle de la croissance démographique et du progrès technique, espérant


entretien

JACQUES ATTALI | 21

qu’il résoudra cette question. Naturellement, il n’en sera rien. Autrement dit, pour revenir à la croissance très forte que le monde a connue dans les années 90, des instruments de régulation de la finance s’avèrent indispensables. Parce que, expliquez-vous dans votre livre, seuls les marchés financiers ignorent les frontières.

Oui, contrairement aux démocraties et à l’Etat de droit. Or nous n’avons pas d’exemple de développement harmonieux des marchés sans système de justice sociale. Cela ne fonctionne pas. Nous sommes donc aujourd’hui de plus en plus dans une situation de Somalie planétaire, avec un marché totalement dérégulé dans une société sans droit. Votre livre est paru il y a trois mois. La situation actuelle vous paraît-elle pire ou meilleure que prévu?

Je viens d’actualiser mon livre et, malheureusement, on va plutôt vers le pire parmi les hypothèses émises. (Il s’interrompt et agrippe à deux mains le Blackberry qui ne l’a pas quitté depuis le début de l’entretien). Excusez-moi, j’ai un grave problème à Madagascar. J’ai plus d’une centaine d’employés sur place et les émeutes viennent de reprendre. Je dois absolument répondre à cet e-mail… Oui, que disais-je? Vous évoquiez quelque chose comme une descente aux enfers.

(Il reprend… sans lâcher le petit appareil). En décembre dernier, les dettes américaines équivalaient à 350% de leur PIB. Aujourd’hui, elles s’approchent des 500%. Dans leur grande majorité, les dirigeants continuent de vivre comme si la crise n’était qu’une parenthèse. C’est d’ailleurs le raisonnement lorsque l’on prédit qu’elle s’achèvera à telle ou telle échéance. Jacques Attali: «On prétend résoudre une crise née de l’endettement en créant de nouvelles dettes.»

L’une de vos notes récentes souligne qu’il ne sert à rien d’injecter des sommes faramineuses dans des secteurs économiques en déclin. La France devrait-elle laisser tomber son secteur automobile,

LIRE LA SUITE EN PAGE 23


ver À réser ité usiv l c x e n e plan l e t o H chez Pour les familles: promotion automnale à bord du MSC Poesia Offre valable si réservation du 23.3 au 30.5.2009. La 2e personne paie seulement 50 %. Compris: un forfait de 14 boissons sans alcool par enfant d‘une valeur de 45 fr. Le MSC Poesia ****+ Toutes les cabines ont bain ou douche, WC, sèche-cheveux, minibar, TV interactive, téléphone, service en cabine 24 h sur 24, climatisation et coffre-fort. Les suites et la plupart des cabines extérieures ont un balcon. Restaurants, bars, salons et de nombreux agréments tels théâtre sur 3 étages, casino, discothèque, piscine avec bain à remous et miniclub avec pataugeoire. Le jour, divertissements variés assurés pour petits et grands et le soir, spectacles avec des artistes du monde entier. Dates: 1 , 8, 15 et 22, 29.8; 5, 12, 19 et 26.9; 10 et 17.10.2009. er

Itinéraire: Venise – Bari – Katakolon (Olympie) – Izmir (Éphèse) – Istanbul – en mer – Dubrovnik – Venise

2209146

Acheminement: trajets confortables en car de Suisse jusqu’au port et retour, 240 fr. par adulte et 145 fr. pour les jeunes de moins de 18 ans.

Prix en fr. par pers., y compris taxes portuaires et suppléments carburant, base: cabine double Cat. Cabine 01.08 – 05.09.2009 12.09 – 17.10.2009 1re pers. 2e pers. 1re pers. 2e pers. 1 ** Intérieure 1210.– 605.– 1400.– 700.– 4 ** Extérieure 1610.– 805.– 1850.– 925.– 6 Extérieure, balcon 1940.– 970.– 2180.– 1090.– 9 ** Extérieure, balcon 2100.– 1050.– 2420.– 1210.– 10 * Extérieure, balcon 2180.– 1090.– 2470.– 1235.– 11** Extérieure, balcon 2260.– 1130.– 2580.– 1290.– 700.– 700.– 700.– 700.– * / ** 3e/4 e lit, adultes * / ** 3e/4 e lit, enfant jusqu’à 18 ans gratuit gratuit gratuit gratuit Autres catégories sur demande. Disponibilité limitée, il vaut la peine de réserver tôt Supplément occupation individuelle: cat. 1 – 9; 60 %, cat. 10 – 12; 100 %

Venise Dubrovnik Bari

Katakolon

Istanbul Izmir

Non compris – Acheminement. – Pourboires à bord. – Excursions. – Assurance multirisque obligatoire. – Taxe forfaitaire. Bon à savoir Prescriptions d’entrée:

les citoyens suisses ont besoin d’une carte d’identité ou d’un passeport valide.

Prestations Croisière selon programme dans la catégorie de cabine réservée. Pension complète à bord. Programme varié de divertissements. Assistance par des hôtesses de bord parlant français et allemand. Assistance pour les jeunes de moins de 18 ans. Taxes portuaires, suppléments carburant et documentation. Un forfait de 14 boissons sans alcool par enfant.

Cette offre est soumise aux conditions générales de contrat et de voyage de M-Travel Switzerland (MTCH SA). (Situation mars 09).

Renseignements et réservations au 043 211 72 51 lu – ve 8.30 à 18 h


entretien

Migros Magazine 13, 23 mars 2009

dont on dit qu’il représente un poste salarié sur dix?

Tel qu’il se présente aujourd’hui, oui. D’abord, je crois ce pourcentage exagéré. Il provient sans doute de ce secteur, qui a tout intérêt à le grossir. Il ne faut consentir qu’à des seuls investissements porteurs de croissance nouvelle. Par exemple la potentialité verte de la voiture, les recherches sur les motorisations propres. Et les banques?

On ne saurait s’en passer et il faut donc mettre de l’argent public au service des établissements en très grande difficulté. Mais il convient aussi d’exiger un droit de contrôle de l’usage de ces fonds. C’est pourquoi j’ai proposé que l’on nationalise les banques, et à un niveau européen, pour disposer de leviers à l’échelle de l’Union. Cela ne concernerait donc pas les banques suisses. Mais puisqu’on en parle, quelques mots du secret bancaire. Ici, certains experts dénoncent une situation où la Suisse servirait de bouc émissaire.

Le secret bancaire a un rapport avec la crise, que je vois donc comme un écart entre la globalisation des marchés et la non-globalisation de l’Etat de droit. Cela dit, la Grande-Bretagne n’a pas de leçon à donner. Non seulement à cause de Gibraltar et Guernesey, mais avec Londres, la place financière de la planète pour le blanchiment d’argent et la fraude fiscale. La Suisse, elle, fait des concessions. Je ne la considère pas comme un paradis fiscal. Monsieur Sarkozy, lui, a répondu «plutôt oui» à cette question…

Je ne commenterai pas sa position. En revanche, je pense que votre pays va dans la bonne direction en proposant d’abandonner le distinguo entre fraude et évasion fiscales. La Suisse ne peut pas rester une île privilégiée. Elle n’y gagnerait d’ailleurs que quelques années, et elle prétériterait les efforts des autres pour éviter le naufrage du système bancaire mondial. Acceptez-vous que l’on qualifie votre analyse comme celle d’un économiste de gauche?

JACQUES ATTALI | 23

Je ne suis pas seulement un économiste, mais un intellectuel libre qui essaie de penser. Et d’agir, aussi. Et je déteste les étiquettes. Oui, je sais bien. Mais derrière les étiquettes, il y a une manière de voir le monde. Et votre regard est plutôt social...

Dans ce sens, d’accord pour ce qualificatif. Encore qu’il revêt des significations bien différentes selon les pays. Croyez-vous encore en notre système financier?

Il est indispensable, surtout dans un monde globalisé. Ce qui ne l’est pas, c’est qu’au passage, la finance garde l’essentiel des profits, ne laissant aux épargnants – qui ont fourni l’épargne – et aux industriels – qui la font fructifier – qu’une part congrue. Cette dérive est possible parce que personne ne contrôle. Voilà le scandale. L’économie croît de 4 ou 5% par an, l’argent ne devrait pas rapporter davantage que ce taux. Sinon, c’est que la finance s’accapare une part anormale des richesses. C’est un peu le contraire de la microfinance, qui constitue aujourd’hui l’essentiel des mes activités (n.d.l.r.: via l’ONG que Jacques Attali préside, PlaNetFinance. Elle propose du microcrédit à 150 millions de bénéficiaires des pays en voie de développement) et dont les principes devraient inspirer la finance mondiale: une finance de proximité au service des autres et non d’elle-même, qui garde le risque pour elle, et qui ne plonge pas ses clients dans le surendettement. Réinjecter de la morale dans les marchés? Un peu contradictoire dans les termes, non?

Moraliser le capitalisme ne veut rien dire. Il faut du droit, des règles contraignantes. Sinon, un Etat de marché sans Etat de droit, c’est, encore une fois, la Somalie. Le cauchemar absolu. Et la Chine, n’est-ce pas un marché sans démocratie?

Non. Pour comprendre aujourd’hui, il faut connaître hier. Et l’histoire nous l’apprend: c’est toujours un Etat fort qui crée un marché, qui luimême transforme l’Etat fort en démocratie. Même la Chine va dans

«La Suisse ne peut pas rester une île privilégiée.» ce sens. Et beaucoup plus vite que certains ne le disent. Nous, nous avons mis sept siècles! Le problème, justement, c’est que nous n’avons pas d’Etat mondial fort. Il est à créer. Non seulement nous n’avons pas de pilote dans l’avion, mais même la cabine est à construire. Ce n’est pas impossible. Regardez la FIFA, le CIO ou la sécurité aérienne: ce sont des exemples de gouvernement mondiaux. Vous dites du temps qu’il est «la seule chose vraiment rare». Cela explique-t-il votre appétit de chaque seconde qui passe?

La vie est courte. Je ne suis plus un gamin, et j’ai encore beaucoup à faire. Donc, oui, j’essaie de mener sept ou huit vies.

De laquelle voudriez-vous que l’on se souvienne?

Question piège. De mes livres, des quatre institutions internationales que j’ai créées. Et puis voilà.

Et de votre action comme conseiller du prince. Tiens, à propos de Mitterrand, j’ai trouvé cette citation: «Attali a cent idées par jour, il suffit de trouver la bonne.» Vous vous y retrouvez?

(Sourire tendre). Il m’appelait plutôt Jacques. Et je crois que c’est une citation apocryphe. Ça ne lui ressemble pas. Et ça ne me ressemble pas. Pierre Léderrey Photos Thierry Parel

*Jacques Attali, «La Crise, et après?» et «Dictionnaire amoureux du judaïsme», Ed. Fayard


24 | Migros Magazine 13, 23 mars 2009

Série

Accord agricole Suisse - UE

La Suisse négocie un accord agroalimentaire avec l’Union européenne. «Migros Magazine» fait le tour de la question en cinq volets. 1. L’agriculture suisse 2. L’agriculture au sein de l’Union européenne 3. L’industrie alimentaire suisse 4. Le point de vue des consommateurs suisses 5. Le point de vue de Migros

Quand la Broye

Avec leur fromage Le Maréchal, quatorze producteurs de lait sur les marchés suisse et étranger libéralisés. Un exemple de réussite risques dans le domaine agricole suisse en valent la peine.

D

e vastes champs ponctués de petits villages – ce paysage typique du plateau romand est empreint d’une tradition paysanne plusieurs fois centenaire. Et pourtant, dans la région de la Broye, où les cantons de Vaud et de Fribourg s’imbriquent l’un dans l’autre,

l’avenir de l’agriculture suisse a déjà commencé il y a quinze ans. A cette époque, un fromager imaginatif et trois paysans aimant les défis se sont distancés de la production de gruyère régulée par l’Etat. «Nous voulions nous préparer à la prochaine libéralisation du marché du fromage en lançant,

avant son ouverture, une nouvelle spécialité, explique Felix Bärtschi. Nous voulions fabriquer notre propre fromage et le commercialiser à nos risques et périls.» Originaire de Ramsei, dans le canton de Berne, cet ingénieur agronome s’est installé dans le village fribourgeois de Montet en 1987. Il y


actuel

| 25

Informations MIGROS

L’audace paie: Felix Bärtschi, producteur de lait, ainsi que Kevin et Grégory Rapin, deux fromagers de Granges-prèsMarnand (VD) exportent Le Maréchal dans de nombreux pays, dont la France et l’Allemagne, mais aussi les Etats-Unis et le Canada.

exporte

romands remportent un grand succès qui prouve que l’innovation et la prise de exploite le domaine Marini qui lui est confié d’abord en gérance, puis en fermage, avant qu’il en devienne propriétaire. L’innovation et la prise de risques se sont avérées payantes: actuellement, quatorze agriculteurs broyards fournissent le lait destiné à la production du fro-

mage Le Maréchal. Celle-ci se monte à 320 tonnes par an, soit environ 54 000 meules de 6 kilos chacune. Ces pièces de fromage sont donc relativement petites: «Comme nous souhaitons évoluer dans le secteur premium, nous avons opté pour un format pratique, qui

la jalousie de leurs détracteurs. Car Le Maréchal est un produit recherché, et pas seulement en Suisse. La moitié de la production est exportée en Europe et en Amérique du Nord. «Nous aimerions aussi toucher les marchés russe et asiatique», explique Felix Bärtschi. A l’étranger, un kilo de Maréchal coûte l’équivalent de 40 à 50 francs. En Suisse, il s’obtient pour 23 francs environ à Migros. Felix Bärtschi s’en félicite, car tout le monde y trouve son compte: «Nous autres paysans sommes bien payés, l’artisan fromager ausFelix Bärtschi trait ses vaches selon de si. Le vendeur a sa très strictes directives. Résultat: un meilleur marge et les clients lait pour un meilleur fromage. sont satisfaits de notre spécialité.» S’il ne se considère pas comme un modèle, se prête bien à la vente au comp- il estime que «l’agriculture suisse toir», continue Felix Bärtschi. a de l’avenir, pour autant que les Le fromage à pâte dure Le Ma- changements s’opèrent d’abord réchal, dont la surface est traitée dans les esprits. Nous devons suravec un mélange d’herbes durant monter le dirigisme étatique.» sa maturation, est une création de Raison pour laquelle ses collègues l’artisan fromager Jean-Michel et lui misent sur la flexibilité: Rapin, de Granges-près-Marnand, «Nous produisons toujours en dans la Broye vaudoise. Le lait de fonction du marché, en suivant la haute qualité que lui fournissent demande et en évitant la surproles paysans est produit selon un duction.» cahier des charges spécial qui leur Le succès de Felix Bärtschi impose entre autres un régime peut aussi se quantifier en litres: d’affouragement strict et respec- lorsqu’il a repris le domaine Matueux des vaches. Ce fromage au rini, l’exploitation produisait caractère bien trempé a été bap- quelque 140 000 litres de lait par tisé Le Maréchal en hommage à an. Après restructuration, les cinl’arrière-grand-père du fromager, quante vaches Red Holstein de Emile Rapin, maréchal-ferrant à son propre élevage fournissent l’imposante moustache, qui a lais- annuellement 430 000 litres de sé dans les mémoires la trace lait – exclusivement destinés à la d’une forte personnalité. fabrication du Maréchal. «Au départ, on s’est moqué Daniel Sägesser de nous. Les gens du métier ne Photos Christophe Chammartin / croyaient pas en notre démarRezo che», se souvient Felix Bärtschi. LIRE LA SUITE Mais le succès a donné raison à EN PAGE 27 l’équipe de producteurs, suscitant


Enfin un mini-SPA pour plus de minceur et de fermeté.

GARNIER BODYTONIC

NOUVEAU

GEL SOIN REMODELANT À L’ALGUE MARINE

Deux ingrédients minceur dans la même formule 1. L’extrait d’algue marine reconnue pour ses vertus raffermissantes. 2. De la lipo-caféine tonifiante. Résultats Immédiatement: la peau est plus ferme* Dès 15 jours: la silhouette est visiblement affinée.** * auto-évaluation sur 50 femmes / ** test clinique sur 50 femmes

Garnier est en vente à votre Migros


actuel

Migros Magazine 13, 23 mars 2009

POLITIQUE | 27

Série Accord agricole Suisse - UE

«Saisissons cette opportunité»

Bernard Lehmann, professeur d’agronomie à l’EPFZ, est un fin observateur de l’agriculture suisse et européenne. Pour «Migros Magazine», il expose les enjeux de l’accord agroalimentaire que notre pays négocie avec l’Union européenne. Quels seraient les effets d’un accord pour l’industrie alimentaire suisse?

A qui profiterait un accord agricole entre la Suisse et l’Union européenne?

Les entreprises pourraient croître. Elles jouiraient d’un plus fort rendement étant donné qu’elles pourraient importer plus de matières premières à transformer. Elles pourraient aussi exporter davantage et à meilleur prix parce que les entraves tomberaient et les frais administratifs baisseraient grâce à des simplifications.

A vrai dire, cela pourrait profiter à l’ensemble de l’économie suisse. Le «Swiss Made» et la croix suisse sont des symboles de qualité et ont une bonne réputation. Les produits suisses sont privilégiés dans notre pays et très recherchés à l’étranger. Grâce à cela, la branche alimentaire peut se développer et tirera son épingle du jeu sur les marchés de l’Union européenne.

La production agricole suisse est chère. N’y a-t-il par un risque, si les frontières s’ouvrent, que des importations bon marché étranglent la production alimentaire indigène, et que plus tard, en cas de crise, la Suisse ne produise pas assez de produits alimentaires?

Et les paysans suisses? Vont-ils eux aussi en tirer quelque chose?

Une industrie de transformation forte profite aussi aux paysans. La pression sur les prix des matières premières agricoles va cependant s’accroître, car, à qualité égale, les transformateurs choisiront le produit le meilleur marché. A court terme, les paysans suisses vont se trouver pénalisés sur le marché. Mais la pression est aussi génératrice de chances. Elle déclenche des processus d’adaptation. Qu’entendez-vous par «processus d’adaptation»?

Les exploitations vont devoir s’agrandir et se spécialiser. Les plus petites verront s’accroître leurs activités complémentaires en dehors de l’agriculture. Il faudra continuer à développer les structures et les méthodes de travail. Quant à la palette de produits, elle changera. Existe-t-il déjà des précédents allant dans ce sens?

Oui, prenez par exemple le cas de l’Autriche. En 1995, lors de son adhésion à l’Union européenne, son agriculture était comparable à celle de la Suisse aujourd’hui. Mais désormais, l’Autriche peut importer à meilleur compte, tout

Pour Bernard Lehmann, professeur d’agronomie à l’EPFZ, l’agriculture suisse a des atouts à faire valoir.

en exportant ses produits à des prix plus élevés. Dans le cas du fromage, le libre-échange avec l’Union européenne existe depuis une année et demie. Quel constat faites-vous?

C’est un bon exemple qui montre comment peut fonctionner le libre-échange. La crainte que nous soyons inondés de fromage importé bon marché ne s’est pas vérifiée. La Suisse exporte la moitié de sa production fromagère dans l’Union européenne. Le fromage suisse à pâte dure est très demandé dans notre pays et à l’étranger, les pâtes molles un peu moins. L’exportation de certains fromages marche très bien, et augmente même en dépit de

prix relativement élevés. Conclusion: nous devons saisir les opportunités du marché et adapter la production à la demande. Mais les paysans n’exportent pas eux-mêmes!

C’est vrai. L’agriculture dépend beaucoup de ce que les transformateurs font de sa production.

«La Suisse exporte déjà la moitié de son fromage dans les pays de l’UE»

Le volume de la production agricole suisse ne va pas sensiblement changer. L’Etat entend maintenir le degré d’autoapprovisionnement du pays entre 50 et 60%. En cas de pénurie, on exporterait moins. Mais à vrai dire, l’agroalimentaire suisse dépend déjà pour une large part de l’étranger: carburant, engrais et machines viennent par exemple d’autres pays. Sans importations, le secteur agraire lui-même ne fonctionnerait pas longtemps. Ce qui est beaucoup plus important, c’est que la Suisse conserve à long terme une place agricole fertile. La Suisse va-t-elle conserver sa propre politique agricole en dépit de cet accord?

Les négociations portent uniquement sur les aspects commerciaux. Les paiements directs et les aides aux investissements, par exemple, en sont exclus.

Propos recueillis par Daniel Sägesser Photo Christian Benedikt


28 |

actuel

ENVIRONNEMENT

Migros Magazine 13, 23 mars 2009

Migros est le principal client de CFF Cargo.

Migros est sacrée championne Lors d’un sondage réalisé par «Reader’s Digest», Migros a obtenu la meilleure note en matière de protection de l’environnement.

Migros privilégie le rail Photo Kilian Kessler

S

i la revue Reader’s Digest ne paraît qu’en format de poche, son tirage est par contre gigantesque. Ce magazine est lu par plus de douze millions de personnes en Europe. Tous les ans, la publication procède à un grand sondage visant à élire les marques les plus dignes de confiance sur le continent. 24 000 lectrices et lecteurs y ont participé cette année. Comme par le passé, Migros s’est vu attribuer d’excellentes notes. En Suisse, Migros a brillé dans la catégorie «Meilleure réputation dans les activités environnementales» en se hissant à la tête du classement, devant Coop et Nestlé. Par ailleurs, Migros est également montée sur la première marche du podium dans les catégories «Lessives» et «Carburants», avec respectivement ses marques Total et Migrol.

«Ce sondage montre que notre engagement quotidien est bien perçu par la clientèle, déclare Dieter Bürgi, responsable de l’écologie à la Fédération des coopératives Migros (FCM). Cette confiance nous incite à en faire encore davantage pour l’environnement et le climat.»

Sac réutilisable: déjà trois millions d’exemplaires vendus.

Total Cool Active: jusqu’à 70% d’économie d’énergie.

Le transport des marchandises est un exemple de l’engagement de Migros en faveur du climat: l’an dernier, la coopérative a transporté un million de tonnes de fret par le rail. Elle est de ce fait le plus grand client de CFF Cargo en Suisse. Mais Migros n’assume pas seulement sa responsabilité envers l’environnement dans le transport en gros de marchandises. Quand il s’agit de porter quelques kilos jusque chez soi, la FCM propose également une solution durable: depuis février 2008, des cabas réutilisables sont disponibles aux caisses des magasins. Trois millions de ces sacs robustes et colorés ont été écoulés. Par ailleurs, 40% des fruits et légumes frais vendus dans les magasins sont issus d’une production régionale, ce qui garantit leur fraîcheur et de courts trajets. Cette

politique d’achat profite non seulement aux clients, mais aussi à l’agriculture locale et, bien sûr, à l’environnement. Migros aide en outre sa clientèle à reconnaître dans son assortiment les produits peu nuisibles pour le climat en leur apposant un label vert CO2. Ce symbole apparaît notamment sur le sucre Bio Max Havelaar et le papier ménage Twist Recycling. «De tels exemples démontrent que la meilleure note obtenue dans le domaine environnemental est méritée», résume Dieter Bürgi.

Des économies d’énergie avec Total Les lecteurs de Reader’s Digest apprécient aussi que Migros élabore sans cesse de nouveaux produits ayant une plus-value écologique. Les lessives Total, arrivées en tête des produits de leur catégorie lors du sondage, le prouvent. «Depuis l’automne dernier, nous avons optimisé la formulation de tous les produits Total, précise Karin Kleeli, responsable du département recherche et développement de Mifa, l’entreprise Migros produisant Total. Désormais, toutes les lessives déploient leur pouvoir lavant à une température de 20 degrés déjà. Ce qui permet d’économiser jusqu’à 70% d’électricité.» Michael West


Notre offre pour les personnes de 50 à 75 ans:

Placement avec protection du capital avec l’assurance de soins pour une longue vie sur le présent. Et ce, sans avoir à craindre que vos économies ne suffisent pas et que votre famille doive vous soutenir financièrement. Selon la variante choisie, une rente vous sera versée en cas de dépendance à des soins aussi bien lors d’une prise en charge dans un établissement médico-social que chez vous si vous êtes encadré par des parents ou par un service de soins à domicile. En outre, vous êtes libre de résilier à tout moment l’assurance de soins. Dans ce cas, GENERALI vous rembourse immédiatement le montant de votre placement à sa valeur de rachat! En cas de décès, le capital assuré est versé à vos proches, déduction faite des éventuelles rentes de dépendance déjà servies.

Vitalité et joie de vivre même à un âge avancé – l’avenir a encore beaucoup à offrir. Si l’espérance de vie moyenne augmente, il en va malheureusement de même pour le nombre de personnes malades et dépendantes de soins, et ce, malgré les progrès fulgurants de la médecine. Certes, les prestations médicales sont couvertes par l’assurance de base de la caisse maladie; mais pour ce qui est des soins nettement plus onéreux dans une institution spécialisée, il faut passer soi-même à la caisse.

Exemples: Marguerite P., 60 ans, fait un placement de CHF 150 000.–. A ce titre, elle touche une rente mensuelle de dépendance de CHF 3 086.– et une rente de CHF 772.– en cas de soins ambulatoires. Walter P., 65 ans, place également CHF 150 000.–. Le montant de sa rente mensuelle de dépendance s’élève à CHF 3 129.– et il touche CHF 782.– par mois en cas de soins ambulatoires.

C’est pour couvrir de tels cas que nous avons conçu l’assurance de soins. La perspective de toucher régulièrement une rente en cas de besoin vous permettra de vous concentrer de nouveau entièrement

Commandez aujourd’hui encore notre documentation gratuite et une offre sans engagement!

Les principaux avantages de l’assurance de soins • Versement garanti • Couverture des survivants • Rente en cas de dépendance • Sécurité d’une assurance • Conclusion du contrat sans complications

L’assurance de soins est également proposée contre des primes périodiques. Téléphonez-nous au numéro:

A la conclusion, vous recevez 5000 points CUMULUS Valable uniquement chez GENERALI Direct

Bon pour votre offre gratuite sans engagement Oui, j’aimerais assurer mon avenir dès aujourd’hui. Je souhaiterais recevoir gratuitement un calcul d’offre personnalisée sans engagement de ma part pour la prime unique suivante: CHF 120 000.–

CHF 150 000.–

CHF 180 000.–

autre montant (CHF) Numéro CUMULUS: 2099 (Ce numéro figure sur votre carte CUMULUS sous le code barres.)

Madame

Monsieur

Nom:

Nationalité:

Permis de séjour:

Prénom: Rue/n°:

Tél. privé:

NPA / localité:

Tél. professionnel:

Date de naissance:

B

C

E-mail: (jour/mois/année)

Veuillez renvoyer, aujourd’hui encore, ce bon dûment rempli à l’adresse suivante: GENERALI Direct, case postale 1038, 8134 Adliswil 1 ou faxez-le au numéro gratuit 0800 888 020

1051/9779/2

Actuellement, vous ne pouvez pas mieux investir votre argent! Avec ce placement en capital unique, nous ne vous promettons pas des perspectives de gain et de rémunération utopiques, mais une assurance de rente de dépendance avec garantie de restitution du capital. Unique – vous avez la possibilité de résilier à tout moment votre assurance de soins; GENERALI vous rembourse alors le montant de votre placement à sa valeur de rachat. En cas de décès, le capital versé et pas encore remboursé à titre de rente de soins représente une précieuse protection financière pour vos proches.


DREW BARRYMORE

AFFINEZ

VOTRE COUVRANCE

NOUVEAU

FOND DE TEINT TRUBLEND MICROMINERALS

Grâce à ses minéraux 5 fois plus fins et sa brosse à forme spéciale pour une application plus uniforme et douce, il vous permet de choisir la couvrance que vous voulez – léger, moyen ou intense, tout en restant naturelle! Drew a choisi Trublend Microminerals en Naturel Crémeux.

SCHWEIZER

COVERGIRL

2009

Devenez la nouvelle Covergirl Suisse.

Inscrivez-vous maintenant sur www.covergirl.ch

Covergirl est en vente à votre Migros


actuel

Migros Magazine 13, 23 mars 2009

MIGROS KIDS SCHOOL | 31

G Gagnez des bons d’achat b

Membre de la Direction générale de Migros, Gisèle Girgis a été très impressionnée par la motivation des élèves.

Jour de fête à Tirupur Les enfants de la garderie ont aussi participé à la fête.

«Migros «Migro Magazine» met en jeu cinquante bons d’achat d’une valeur de Fr. 100.– chacun à faire valoir sur les vêtements Migros. Tentez votre chance: > par téléphone en appelant le 0901 560 064 (Fr. 1.–/appel) et en indiquant vos nom et adresse. > par SMS en envoyant le mot-clé «Inde», suivi de vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/SMS). Exemple: Inde Luc Lexemple, rue Lexemple 1, 9999 Ville modèle. > par courrier en envoyant une carte postale (cou (courrier A) à: Migros Maga Magazine, Inde, Case post postale, 8099 Zurich. Da limite de Date part participation: 29 mars 2009. La somme provenant de appels et des des SM sera intégraleSMS me versée à l’école. ment Le gagnants seront Les info informés par écrit. Le ve versement en es espèces de la contreva valeur ne peut être Recou à la voie exigé. Recours judiciaire exclu. Aucune correspondance au sujet du concours ne sera échangée.

Début mars, la Migros Kids School de Tirupur (Inde) a célébré ses 10 ans. «Migros Magazine» était invité au grand spectacle d’anniversaire.

E

n cet après-midi de mars, le thermomètre dépasse les 35 degrés à Tirupur, au sud de l’Inde. Dans les salles de classe de la Migros Kids School résonnent des rires d’enfants. Pour une fois, les cours n’ont pas lieu, car pour le grand spectacle d’anniversaire de ce soir, il y a encore beaucoup à faire. Certains élèves ont déjà troqué leur uniforme contre un costume scintillant. Au final, pas moins de deux cent cinquante enfants se produiront sur scène. Qu’ils soient dan-

seurs ou musiciens, tous répètent depuis des semaines. L’heure de la fête approche. Les parents des mille cent élèves et les invités arrivent. Parmi eux: Gisèle Girgis, membre de la Direction générale de la Fédération des coopératives Migros, et Willi Beuth, de la Fondation Kids qui a contribué à la création de l’école.

Une installation solaire en cadeau En signe de bienvenue, tous se voient peindre sur le front un tika, cette traditionnelle marque rouge,

puis reçoivent des fleurs de la part des enfants. La soirée commence par une prière, suivie de remerciements. Gisèle Girgis se montre enthousiaste: «Je suis très impressionnée par la qualité de cet établissement, les prestations des professeurs et la motivation des élèves.» Comme cadeau d’anniversaire, Migros offre une installation de production d’énergie solaire apte à fournir du courant à tout l’établissement. Depuis dix ans maintenant, Migros parraine cette école et a

notamment financé l’achat du terrain et de six bus scolaires, tout en participant aux frais de construction des bâtiments. Après la partie officielle, place à la danse. Au son du sitar, des filles drapées de saris rouges font preuve d’une indicible grâce. Elles sont ensuite remplacées par les enfants de la garderie qui présentent un adorable spectacle, avant de laisser place aux professeurs de l’école qui entament une chorégraphie digne des meilleurs films bollywoodiens.

Monika Weibel Photos R. V. Subramanian


32 | Migros Magazine 13, 23 mars 2009


en magasin

| 33

De l’assortiment Migros > TOUT POUR PÂQUES

Les hommes brillent en cuisine: alors que Markus prépare la pâte pour les biscuits alphabet, son fils Max fait preuve de créativité en décorant les lettres.

Primevères (sans pot), 9 cm, diverses couleurs, prix régionaux Ci-dessous: emporte-pièce A-Z, 26 pièces, Fr. 19.90 Vous trouverez à Migros divers articles de décoration pour la pâtisserie.

Biscuits alphabet Max a laissé parler son imagination pour décorer les biscuits en forme de lettre. Corbeille avec oies, Fr. 12.90

200 g de beurre mou, 150 g de sucre glace, 1 œuf, 1 cs de crème, 400 g de farine Battre le beurre et le sucre en une mousse, ajouter l’œuf et la crème. Verser la farine et mélanger jusqu’à obtention d’une pâte lisse. Réserver 30 min au frais dans du film transparent. Préchauffer le four à 200° C. Etaler la pâte sur 5 mm d’épaisseur entre 2 feuilles de papier cuisson. Découper les lettres, cuire 8 à 10 min sur une plaque recouverte de papier cuisson au milieu du four. Glaçage: mélanger 100 g de sucre glace et 1 à 2 cs d’eau, ajouter du colorant alimentaire (facultatif). Badigeonner les lettres et décorer de perles de sucre.


34 | Migros Magazine 13, 23 mars 2009

T

out en décorant les biscuits alphabet, Max demande à son papa pourquoi les lapins et les œufs sont à l’honneur à Pâques. Markus ne se dérobe pas: «Les lapins peuvent avoir jusqu’à vingt-deux petits par an et symbolisent par conséquent le printemps, la renaissance de la Nature. L’œuf représente aussi l’éclosion d’une nouvelle vie. La tradition veut donc qu’on les réunisse à l’occasion de Pâques.» Pour célébrer cette importante fête chrétienne, toute la famille a donc décoré des œufs. Ensuite, Maria et Markus, les parents, les ont placés – avec d’adorables lapins en chocolat – dans des paniers décorés de paille, de fleurs et de rubans. Il ne leur restera ensuite plus qu’à les cacher dans le jardin et la maison. Pour la plus grande joie des enfants et de leurs parents! Ruth Gassmann Photos Dirk Lässig Stylisme Marlise Isler

Pour garnir les nids de Pâques, Maria et Markus ont trouvé à Migros un vaste choix de lapins, d’œufs et de rubans. De gauche à droite: corbeille en feutre, rouge ou verte, 15 cm, Fr. 4.90, divers rubans, dès Fr. 5.90, corbeille en feutre, blanche, dès Fr. 5.80, œufs en sucre, 300 g, Fr. 2.30, petits lapins en chocolat, 5 pièces, Fr. 2.90, lapin footballeur, 170 g, Fr. 6.90, corbeille à pain en matière synthétique, verte, bleue ou jaune, 24 cm, Fr. 3.90, lapin pirate, 240 g, Fr. 8.80, panier en fil de fer, Fr. 9.90 A gauche: grand lapin avec hotte, 350 g, Fr. 8.20

Le cadeau idéal pour Pâques: carte cadeau Migros, peut être créditée autant de fois que vous le souhaitez d’un montant de Fr. 10.– à Fr. 3000.– dans tous les magasins et marchés spécialisés. Lapin Frey Mutschli, coloré, 170 g,

Fr. 5.90


en magasin

TOUT POUR PÂQUES | 35

Tulipes, diverses couleurs à choix, le bouquet de 10 fleurs, Fr. 5.90* au lieu de Fr. 7.90 * Prix action du 24 au 30 mars 2009.

Lapin Lampi (chocolat blanc), 145 g, Fr. 3.20, lapin Chico (chocolat noir), 100 g, Fr. 3.–, petits lapins (chocolat blanc), 5 pièces, Fr. 2.90, bébés lapins Mutschli, 10 pièces, Fr. 10.–, lapin en peluche avec petits œufs, Fr. 15.40*, lapin Baby, 150 g, Fr. 8.20, lapin avec t-shirt, 245 g, Fr. 9.90, œufs au sabayon, le sachet de 205 g, Fr. 6.80 * En vente selon les régions.

Pour Max, les oreilles sont la meilleure partie du lapin de Pâques! Lapin Lampi, 440 g, Fr. 11.–


36 |

en magasin

TOUT POUR P PÂQUES ÂQUES

Œufs Risoletto, 500 g, Fr. 10.50

Petit nid de Pâques, Fr. 9.80

Calendrier de Pâques Frey pour enfants, 160 g, Fr. 11.80

Œuf babouchka, 105 g, Fr. 9.90

Migros Magazine gazine gaz ine 13, 13, 23 23 mars mars 2009

Lapin Mahony, 410 g, Fr. 9.80

Jouez et remportez de magnifiques prix 1er prix: 1 corbeille cadeau Sélection d’une valeur de Fr. 140.-

Tentez votre chance: par téléphone en composant le 0901 560 096 (Fr. 1.-/appel) et en indiquant votre nom et votre adresse. par SMS en envoyant le mot-clé

2e-5e prix: 4 x 1 carte cadeau Migros d’une valeur de Fr. 100.- chacune.

«Pâques», puis vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.-/SMS). Exemple: Pâques Pierre Lexemple, Rue Lexemple 1, 9999 Modèleville. par courrier en envoyant une carte postale (courrier A) à: «Migros

6e-15e prix: 10 x 1 sac Migros avec de la viande séchée Heidi d’une valeur de Fr. 100.chacun. Magazine», Pâques, Case postale, 8099 Zurich. Date limite de participation: 29 mars 2009 Les gagnants seront informés par écrit et leurs noms publiés sur le site

16e-25e prix: 10 x 1 lot de pralinés Spring Moments d’une valeur de Fr. 30.- chacun. www.migrosmagazine.ch. Le versement en espèces de la contre-valeur ne peut être exigé. Recours à la voie judiciaire exclu. Aucune correspondance au sujet du concours ne sera échangée.


Encore plus avantageux Valable du 24.3 au 30.3

30%

690

au lieu de 9.90

Tous les services de table en porcelaine et en faïence Exemples: tasse à café Fiori avec sous-tasse 6.90 au lieu de 9.90 assiette plate Fiori Ø 27 cm 9.– au lieu de 12.90 Valable jusqu’au 6.4 En vente dans les plus grands magasins Migros.

30%

535

au lieu de 7.65

10.–

Jambon cru Rapelli San Pietro prétranché Suisse les 100 g

au lieu de 13.50

Lait Drink Valflora UHT le lot de 10 10 x 1 litre Jusqu’à épuisement du stock (sous réserve de modification des prix)

Les articles M-Budget, Sélection et ceux bénéficiant déjà d’une réduction sont exclus de toutes les offres.


Encore plus avantageux 2

35

Valable du 24.3 au 30.3

1

30

au lieu de 2.95

au lieu de 1.65

Filets de bondelles fraîchement dégelés, Suisse les 100 g Jusqu’à épuisement du stock

Ailes de poulet Optigal épicées au paprika 6 pièces fraîches, Suisse, la barquette de 450 g env. les 100 g Jusqu’à épuisement du stock

2

90

Pommes Pinova Suisse le kg

16.–

au lieu de 20.–

Tourte aux fraises Suisse la pièce de 990 g

890

1

75

Asperges blanches Pérou la botte de 1 kg

au lieu de 2.55

Lard fumé à cuire élaboré en Suisse avec de la viande de Suisse, l’emballage de 200 g env. les 100 g Jusqu’à épuisement du stock

25%

345

au lieu de 4.60

1

80 au lieu de 2.20

Pain bûcheron Suisse la pièce de 500 g

Steak de boeuf extra-fin frais, Suisse les 100 g Jusqu’à épuisement du stock

10

50 au lieu de 13.20

Fondue moitié/moitié Suisse l’emballage de 600 g

Société coopérative Migros Neuchâtel/Fribourg


225

au lieu de 2.65

2

70

Mini-sandwiches 10 pièces / 300 g

Fraises Italie / Espagne la barquette de 500 g

3

70

3

60

2

Ananas Costa Rica/Côte d’Ivoire/ Ghana (excepté Max Havelaar) la pièce

05

Brocoli Italie / Espagne le kg

au lieu de 2.55

Fromage des vignerons les 100 g

1

90 au lieu de 2.35

Grana Padano les 100 g Fromage râpé 120 g 2.– au lieu de 2.50

215

au lieu de 2.70

30%

13

Laitue iceberg Anna’s Best 250 g

50

au lieu de 19.60

Saumon fumé Bio Scotland en lot de 2 Ecosse 2 x 100 g Jusqu’à épuisement du stock

5

90 au lieu de 7.90

Tulipes le bouquet de 10

7

30%

70

au lieu de 11.–

Bami Goreng Anna’s Best 700 g ou Mah Mee Anna’s Best 800 g Jusqu’à épuisement du stock

40%

960

au lieu de 16.–

Tortellini ricotta basilico al dente 1 kg Jusqu’à épuisement du stock


Encore plus avantageux Valable du 24.3 au 30.3

8

20

3.–

au lieu de 10.50

Tous les petits œufs de Pâques en chocolat en sachet de 500 g

au lieu de 3.80

Tous les champignons séchés en sachets ou en bocaux 20% de réduction Exemple: bolets séchés 30 g 3.– au lieu de 3.80

5

40 au lieu de 6.80

Tous les produits Eimalzin 20% de réduction Exemple: boisson au malt 500 g 5.40 au lieu de 6.80

30%

12

45

au lieu de 17.80

Bâtonnets glacés Megastar aux amandes, à la vanille ou au cappuccino l’emballage de 12 pièces Jusqu’à épuisement du stock

950

au lieu de 13.60

Croissants au beurre surgelés 1080 g / environ 24 pièces Jusqu’à épuisement du stock

7.–

au lieu de 8.80

Bâtons aux noisettes 1 kg Jusqu’à épuisement du stock


4

50

30%

au lieu de 5.70

480

Maïs en grains normal en lot de 6 6 x 340 g Jusqu’à épuisement du stock

au lieu de 6.90

Röstis traditionnels, bernois ou au fromage en sachets aluminium, le lot de 3 3 x 500 g Exemple: röstis traditionnels 4.80 au lieu de 6.90 Jusqu’à épuisement du stock

1

90 au lieu de 2.40

3

Tous les jus Gold 3 x 25 cl et 1 litre 20% de réduction Exemple: jus multivitamines 1 litre 1.90 au lieu de 2.40

60

1

25 au lieu de 1.60

Toutes les boissons Bio, IP-Suisse et Max Havelaar 20% de réduction Exemple: thé froid aux herbes des Alpes Bio 1 litre 1.25 au lieu de 1.60

au lieu de 4.50

Tous les riz 250 g et 1 kg 20% de réduction Exemple: Wild Rice Mix 1 kg 3.60 au lieu de 4.50

9

20 au lieu de 11.50

Tout l’assortiment Asco 20% de réduction Exemple: Asco Adult Croc 4 kg 9.20 au lieu de 11.50

3

20 au lieu de 4.–

Essuie-tout ménager Twist 20% de réduction Exemple: Twist Classic 4 rouleaux 3.20 au lieu de 4.– Valable jusqu’au 6.4

2

40 au lieu de 3.–

Sur les films alimentaires et feuilles d’aluminium Tangan et les produits Saran à partir de 2 produits –.60 de moins l’un Exemple: feuille aluminium nº 42 30 m x 30 cm 2.40 au lieu de 3.– Valable jusqu’au 6.4


Encore plus avantageux 2

Valable du 24.3 au 30.3

40

1430

au lieu de 2.90

Sur l’assortiment d’hygiène intime Molfina y compris les produits de soins (excepté les sachets hygiéniques) à partir de 2 produits –.50 de moins l’un Exemple: serviettes hygiéniques Molfina Bodyform Pocket (en vente dans les plus grands magasins Migros) 16 pièces 2.40 au lieu de 2.90 Valable jusqu’au 6.4

7

au lieu de 17.90

20

Appareils et chiffons de nettoyage pour le sol Twist et produits Nano 20% de réduction Exemples: système de nettoyage Twist avec 5 chiffons de rechange secs 14.30 au lieu de 17.90 kit de démarrage Twist Nano pour verre et céramique 3 pièces 19.90 au lieu de 24.90 Valable jusqu’au 6.4 En vente dans les plus grands magasins Migros.

au lieu de 11.85

Produits de douche et déodorants Rexona en emballages multiples Exemple: gel douche Rexona 2 en 1 (3 pour 2) 3 x 250 ml 7.20 au lieu de 11.85 Jusqu’à épuisement du stock

11

70 au lieu de 15.60

Lingettes imprégnées Milette pour bébé, le lot de 4 (4 pour 3) Exemple: Milette Ultra Soft & Care 4 x 72 pièces 11.70 au lieu de 15.60 Jusqu’à épuisement du stock

5590

au lieu de 69.90

Tout l’assortiment de bagages 20% de réduction Exemple: trolley Skyline 52 cm 55.90 au lieu de 69.90 Valable jusqu’au 6.4 En vente dans les plus grands magasins Migros.

12

40 au lieu de 15.50

Tout l’assortiment Zoé 20% de réduction Exemple: crème de nuit régénératrice Zoé Revital 50 ml 12.40 au lieu de 15.50 Valable jusqu’au 6.4

520

au lieu de 6.50

Tout l’assortiment d’articles pour les soins des pieds Pedic 20% de réduction Exemple: baume hydratant Pedic 75 ml 5.20 au lieu de 6.50 Valable jusqu’au 6.4

40%

41

90

au lieu de 69.90

11

40 au lieu de 14.40

Revitalisants textiles Exelia en sachets de recharge, le lot de 2 5 senteurs 2 x 1,5 litre Jusqu’à épuisement du stock

Chaussures polyvalentes Salomon pour enfant et pour homme pour enfant, pointures 30 - 38 41.90 au lieu de 69.90 pour homme, avec membrane Gore-Tex, pointures 42 - 46 77.40 au lieu de 129.– Valable jusqu’au 6.4 En vente dans les plus grands magasins Migros et SportXX.


Et encore des actions Boulangerie/Pâtisserie Valable du 24.3 au 30.3 CH Gâteau de Pâques 340 g 3.35 au lieu de 4.20 Valable du 24.3 au 30.3 Fleur de pâte feuilletée le paquet de 85 g 2.40 au lieu de 3.20 Charcuterie Jusqu’à épuisement du stock Jambon à l’os bernois cuit prétranché élaboré en Suisse avec de la viande de Suisse, la barquette de 150 g env. les 100 g 2.90 au lieu de 3.85 Jusqu’à épuisement du stock Pâté de veau apéro Rapelli élaboré en Suisse avec de la viande de Suisse, la pièce de 250 g env. les 100 g 3.35 au lieu de 4.20 Fleurs/Plantes Jusqu’à épuisement du stock CH Bouquet Italie 12.90 Valable du 24.3 au 30.3 CH Orchidées la plante 20% de réduction Exemple: Phalaenopsis 1 tige 20.70 au lieu de 25.90 Valable du 24.3 au 30.3 Barquettes de 4 pensées 3.50 au lieu de 4.50 En vente dans les plus grands magasins Migros Valable du 24.3 au 30.3 Cactus de Pâques/Rhipsalidopsis le pot de 11 cm 4.90 au lieu de 7.90 Frais et déjà prêt Valable du 24.3 au 30.3 Moussaka 300 g 5.80 au lieu de 7.30 En vente dans les plus grands magasins Migros Fromage Jusqu’à épuisement du stock CH Caprice des Dieux 300 g 4.60 au lieu de 5.80 Jusqu’à épuisement du stock Kiri 2/320 g 5.30 au lieu de 6.60 Valable du 24.3 au 30.3 Mélande fondue moitié-moitié le paquet de 400 g 7.– au lieu de 8.90 Jusqu’à épuisement du stock Tartare coffret le paquet de 266 g 6.50 Légumes Valable du 24.3 au 30.3 Pommes de terre farineuses rouges Egypte le sac de 2,5 kg 3.30

Société coopérative Migros Neuchâtel/Fribourg

Poisson Jusqu’à épuisement du stock Moules hollandaises prêtes à cuire sous-vide la barquette de 1 kg 8.50 au lieu de 11.– Viande Jusqu’à épuisement du stock Bourguignonne de boeuf fraîche, Suisse les 100 g 3.45 au lieu de 4.75 Jusqu’à épuisement du stock Emincé de boeuf frais, Suisse les 100 g 2.75 au lieu de 3.55 Jusqu’à épuisement du stock Tranche de porc panée fraîche, Suisse les 100 g 1.95 au lieu de 2.45 Volaille Jusqu’à épuisement du stock Coquelets 2 pièces frais, France, la barquette de 1 kg env. les 100 g 1.35 au lieu de 1.70 CH = action nationale

Notes personnelles

COOL! 4

95 au lieu de 6.20

Toutes les crèmes glacées Gelateria 20% de réduction Exemple: glace à la vanille 2 litres 4.95 au lieu de 6.20 Valable du 24.3 au 30.3 Surgelés


Nouveau Valable du 24.3 au 6.4

Fresh Thai Légumes et nouilles 500 g 12.50 Satay Mix 300 g 11.50

Beurre Bio 150 g 3.70

Croque Monsieur Une recette classique venue de France: sandwich de pain grillé au fromage et à la viande de dinde. surgelé 250 g 5.80

Migros Fresh Water Splash Une nouveauté pour votre diffuseur: Water Splash, un parfum frais et vivifiant. Disponible pour une durée limitée seulement. 25 ml 4.90

En vente dans les plus grands magasins Migros.

Pizza Passione au jambon et aux asperges Pizza à la pâte fine et croustillante garnie de morceaux d’asperges et de jambon. surgelé 380 g 5.80


Migros Magazine 13, 23 mars 2009

en magasin

Discrets et fiables Désormais en vente à Migros, les préservatifs ceylor sont emballés dans des étuis individuels.

Photo Sandro Diener, stylisme Marianne Kohler, coiffure et maquillage Katja Jaisli

M

onsieur! Vous avez perdu quelque chose…» Et la femme de ramasser le paquet de préservatifs. Regard embarrassé. Sourire de circonstance. Mais aussi peutêtre le début d’une belle histoire d’amour. Aujourd’hui, avoir des préservatifs avec soi montre que l’on est une personne responsable, ce que les partenaires de jeu savent apprécier – surtout si ces condoms sont des ceylor. Chaque préservatif est emballé dans une boîte blister qui protège efficacement son contenu. Un conditionnement idéal, par exemple pour les sorties en boîte. Outre le classique ceylor à bande bleue, Migros propose aussi ceylor Gold, un modèle avec crème lubrifiante spermicide. Enfin, les personnes allergiques au latex opteront pour «Non-latex ultra thin», un préservatif en polyuréthane inodore. Préservatifs ceylor: Non-latex ultra thin, 3 pièces, Fr. 8.90 Bande bleue, 6 pièces, Fr. 7.– Gold, 6 pièces, Fr. 7.50

CEYLOR | 45


Offre spéciale :

Energizer Family Pack

En vente dans les plus grands magasins Migros. Les piles usagées doivent être rapportées au point de vente !

Pour vos appareils de tous les jours. Emballage de 16 contenant 4 packs individuels de 4 piles.

14

90

Valable à partir du 24.3 Piles Energizer alcalines AA/LR6 en lot de 16 JUSQU'À ÉPUISEMENT DU STOCK

Energizer est en vente à votre Migros


en magasin

Migros Magazine 13, 23 mars 2009

POTZ | 47

Le bourreau du calcaire

Photo Yves Roth

Votre café a un drôle de goût? Il est peut-être temps de détartrer votre machine. Pour cela, rien de tel que Calc Espresso de Potz.

P

our lutter contre le tartre, certains utilisent du vinaigre, des pelures de pommes de terre ou des zestes d’orange. Autant de recettes de grand-mère qui ne sont pas forcément adaptées pour nettoyer une

machine à café. Il en va heureusement autrement du détartrant Calc Espresso de Potz, prévu spécialement à cet effet. Un flacon de 125 ml suffit pour dissoudre environ 10 grammes de calcaire et donc détarter

complètement une machine à café disposant d’un réservoir d’eau de 1,5 l. Calc Espresso assure une excellente protection anticorrosion et ménage les matériaux ainsi que le système d’extraction. Enfin, il

ne laisse dans la machine aucun résidu pouvant entraver la saveur délicate du café.

Détartrant Calc Espresso Potz, 2 x 125 ml, Fr. 8.60* Lire la notice d’emballage.

* En vente dans les plus grands magasins.


7 jours

1’230.-

Fr.

par pers. en ch. dble

dès Fr.

6 jours

870.-

par pers. en ch. dble

QUERCY-PÉRIGORD PRAGUE à Souillac-sur-Dordogne

avec visite guidée de Nuremberg et Munich

Demi-pension (+ dîner du 2e jour inclus), excursions incluses avec guide

Demi-pension, excursions incluses avec guide

1 jour. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .Suisse - Souillac Départ des grandes localités de Suisse romande en direction de Lyon, St-Etienne. Dîner libre. Continuation en direction de Clermont-Ferrand, Ussel, Tulle, Brive-la-Gaillarde. Arrivée à Souillac en fin d’après-midi. Installation à l’hôtel. Cocktail de bienvenue, souper, soirée libre. er

1er jour. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Suisse - Nuremberg Départ des grandes localités de Suisse romande en direction de Bâle, Freiburg (repas de midi libre en cours de route), Karlsruhe. Arrivée dans la charmante ville de Nuremberg en fin d’après-midi. Installation à l’hôtel, souper, soirée libre. 2e jour . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Nuremberg, avec guide Petit déjeuner buffet. Visite guidée de Nuremberg. Découverte des plus beaux sites de la ville. Dîner libre. L’après-midi, départ pour Prague, capitale tchèque, que l’on appelle aussi la « ville dorée », et qui est considérée comme l’une des plus jolies villes d’Europe. Arrivée en fin d’après-midi. Installation à l’hôtel, souper, soirée libre.

2e jour . . . . . . . . . . . . . . . . .Souillac, Gouffre de Padirac, Martel, avec guide Petit déjeuner. Démonstration de gavage d’oies avec dégustation de foie gras. Retour à Souillac, visite de l’Abbatiale Sainte-Marie-de-Souillac, chef-d’oeuvre de l’art roman avec ses sculptures et sa file de coupoles. Repas de midi à l’hôtel. L’après-midi, visite du gouffre de Padirac, cavité naturelle de 35 m de diamètre au fond de laquelle, à 103 m de profondeur, coule une rivière souterraine. Puis, découverte de l’important patrimoine médiéval de Martel, hameau pittoresque accroché aux falaises surplombant la Dordogne. Retour à l’hôtel en fin d’après-midi. Souper, soirée libre.

3e jour . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Prague, avec guide Petit déjeuner buffet. Visite guidée de Prague dont les curiosités sont nombreuses: le pont Charles, le Staré Mesto (vieille ville) et ses ruelles tortueuses, le Nové Mesto (nouvelle ville), quartier le plus animé de la capitale. Dîner libre. Après-midi libre pour la découverte individuelle de cette ville magnifique. Souper avec soirée folklorique.

3e jour . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Sarlat, Grotte de Lascaux II, avec guide Petit déjeuner. Départ pour Sarlat. Visite guidée de ce joyau médiéval et Renaissance. Repas de midi libre à Sarlat. L’après-midi, visite de la grotte de Lascaux II, copie grandeur nature de ce sanctuaire paléolithique, à 200 m de la grotte originale. Retour à l’hôtel en fin d’après-midi. Souper, soirée libre.

4e jour . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Prague, avec guide Petit déjeuner buffet. Suite de la visite guidée de Prague avec le Hradcany (quartier du château), le château de Prague, la cathédrale St-Guy, l’ancien palais royal, la basilique StGeorges, la Ruelle d’or et bien d’autres merveilles. Dîner libre. Après-midi libre. Souper à l’hôtel, soirée libre.

4e jour . . . . . . . . . . . Promenade en bateau, Saint-Cirq Lapopie, avec guide Petit déjeuner. Route vers Cahors. Promenade en bateau sur le Lot. Apéritif à bord, puis dîner libre. L’après-midi, visite du village de Saint-Cirq Lapopie. Accroché sur une falaise surplombant les berges de près de 100 m, il constitue l’un des sites majeurs de la vallée du Lot. Retour à l’hôtel en fin d’après-midi. Souper, soirée folklorique.

5e jour . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .Château de Konopiste, avec guide Petit déjeuner buffet. Départ en direction de Konopiste. Visite du château du XIVe siècle qui abrite une prodigieuse collection de tableaux ainsi que 300’000 trophées de chasse! Dîner libre. Après-midi libre. Retour à l’hôtel. Souper, soirée libre.

5 jour . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Rocamadour, avec guide - Après-midi libre Petit déjeuner. Départ pour Rocamadour, vue sur le château de Belcastel. Visite de la Cité abbatiale, haut-lieu du monde médiéval, puis temps libre. Repas de midi libre à Rocamadour. Retour à Souillac et après-midi libre. Souper spécial à l’hôtel, puis soirée libre. e

6e jour . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Retour en Suisse Petit déjeuner. Départ pour le voyage retour. Dîner libre en cours de route. Arrivée en Suisse en fin d’après-midi. DATES DES SÉJOURS 2009

11 au 16 avril . . . . . . . . . . . . . . . . . Fr. 975.18 au 23 mai . . . . . . . . . . . . . . . . Fr. 1’055.13 au 18 juillet. . . . . . . . . . . . . . . . Fr. 975.31 août au 5 sept. . . . . . . . . . . Fr. 1’055.22 au 27 sept. . . . . . . . . . . . . . . Fr. 1’055.19 au 24 oct. (prix spécial) . . . Fr. 870.LIEUX DE DÉPART Ligne 1 : Sierre - Sion - Leytron - Martigny - Monthey - Aigle - Chailly - Vevey - Lausanne - Morges - Nyon Genève / Ligne 2 : La Chaux-de-Fonds - Boudevilliers Neuchâtel - Boudry - Yverdon / Ligne 3 : Bulle - Fribourg Avenches - Payerne - Lucens - Moudon - Chalet-à-Gobet

NON INCLUS DANS LE PRIX Les repas de midi (sauf 2e jour dîner inclus) » Assurance annulation et assistance obligatoire Fr. 25.- (sauf si vous êtes en possession du livret ETI ou d’une assurance similaire) » Suppl. ch. indiv. Fr. 80.- (limitées à 4) INCLUS DANS LE PRIX Voyage en car tout confort - air conditionné - frigo W.-C. - vidéo - sièges inclinables - cale-pied - etc. » Le coup de fendant du patron à l’aller et au retour » Hôtel***, chambre double avec salle de bains, W.-C., etc. » Cocktail de bienvenue à l’hôtel » Demi-pension (+ dîner du 2e jour inclus) » Vin rouge et rosé aux repas » Toutes les excursions et visites mentionnées au programme avec guide » 1 soirée folklorique et 1 souper spécial » Boissons gratuites dans le car durant le voyage A/R

6e jour . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Munich, avec guide Petit déjeuner buffet. Départ en direction de Regensburg, Munich. Dîner libre. L’aprèsmidi, visite guidée de Munich. En fin d’après-midi, installation à l’hôtel. Souper, soirée libre. 7e jour . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Retour en Suisse Petit déjeuner buffet. Voyage retour vers la Suisse. Dîner libre en cours de route. Arrivée en Suisse romande en fin d’après-midi. DATES DES SÉJOURS 2009

INCLUS DANS LE PRIX Voyage en car tout confort - air conditionné - frigo - W.-C. - vidéo - sièges inclinables - calepied - etc. » Le coup de fendant du patron à l’aller et au retour » Hôtels 4*, chambre double avec salle de bains, W.-C., etc. » Demi-pension » Soirée folklorique (avec repas, vin et musique) » Guides pour Nuremberg, Prague et Munich » Toutes les excursions mentionnées au programme » Boissons gratuites dans le car durant le voyage aller-retour

28 juin au 4 juillet 12 au 18 juillet 25 au 31 juillet 23 au 29 août

LIEUX DE DÉPART Ligne 1 : Sierre - Sion - Leytron - Martigny Monthey - Aigle - Chailly / Ligne 2 : Genève - Nyon - Morges - Lausanne - Vevey - Châtel-StDenis - Bulle - Fribourg - Berne Neufeld

NON INCLUS DANS LE PRIX Les repas de midi » Les boissons aux repas » Assurance annulation et assistance obligatoire Fr. 25.- (sauf si vous êtes en possession du livret ETI ou d’une assurance similaire) » Supplément chambre individuelle Fr. 360.- (limitées)

Une entreprise familiale à vo tre service depuis 1953 !

ses 3 ad res vous servir pour mieux

www.buchard.ch

[ VALAIS ] Tél. 027 306 22 30 Route de Saillon 13 - 1912 Leytron E-mail : info@buchard.ch

[ FRIBOURG ] Tél. 026 411 08 08 Rte de l’Aérodrome 21 - 1730 Ecuvillens E-mail : ecuvillens@buchard.ch

N°1 en Suisse romande

[ VAUD ] Tél. 021 828 38 38 Route d’Aubonne 26 - 1188 Gimel E-mail : lecoultre@buchard.ch

*Successeur de Le Coultre Voyages

DEMANDEZ NOS CATALOGUES 2009 - PLUS DE 120 DESTINATIONS


Migros Magazine 13, 23 mars 2009

en magasin

TENDANCES | 49

FASHION BY MIGROS

Petits sportifs

Daniela, 4 ans, et Dario, io, 5 ans, se réjouissent de leurs futures prome-ts nades. Avec ces maillots de corps Odlo qui ers rejettent l’humidité vers l’extérieur et maintiennent le corps bien au sec, ils sont parés. Rose ou bleu?

Maillots de corps Odlo, light, Fr. 27.90 au lieu de Fr. 34.90* * Action valable jusqu’au 30 avrill chez SportXX.

Jardinez futé

La saison du jardinage va bientôt commencer et vous ne savez pas quelles plantes choisir, à quel endroit les faire pousser et de combien d’espace elles ont besoin? Avec ces sets de vivaces à fleurs, aménager vos platesbandes devient un jeu d’enfant. Il suffit de placer le chablon sur la terre et de glisser les végétaux dans les trous. C’est aussi simple que cela. Lot de plantes avec chablon: jardin blanc, bleu, jaune, rouge et paysan, l’un, Fr. 34.90* * En vente dans les Do it + Garden Migros.

Publicité

Montant d’achat minimum: Fr. 30.– Valable jusqu’au 13.04.2009

10.– CHF

de réduction

Tous les produits Venus Embrace

Valable dans les grandes filiales Migros en Suisse. Plusieurs bons de réduction peuvent être remis à la caisse lorsque le montant d’achat minium est atteint plusieurs fois.

Gillette est en vente à votre Migros


Migros Magazine 13, 23 mars 2009

en magasin

ASPERGES ET JAMBON | 51

Le duo gagnant

Au printemps, l’asperge et le jambon cru sont assurément le couple star des tables suisses.

A

vec le retour des beaux jours, l’envie de d��guster des plats légers se fait de plus en plus sentir. Les asperges – pauvres en calories – tombent donc à point nommé. Quant à leurs qualités dépuratives indéniables, elles ne sont pas non plus pour déplaire. Si elles donnent leur pleine mesure tout simplement servies avec une vinaigrette, les asperges font aussi très bon ménage avec le jambon cru. Migros vous en propose à cette fin un large choix, dont le Culatello di Parma Sélection, un jambon italien corsé, le Pata Negra espagnol aux arômes de noix et le Rapelli, une variété tessinoise très douce. Celles et ceux qui préfèrent les senteurs d’herbes des Alpes opteront pour le jambon cru de la grange Heidi qui mûrit en altitude, dans les environs de Davos.

Photo Lotti Bebie

Culatello di Parma Sélection, 100 g, Fr. 13.90 Jambon cru de la grange Heidi, 100 g, Fr. 7.40


Action

Ne te laissera pas tomber

Valable du mardi 24. 3. au lundi 6. 4. 2009 jusqu’à épuisement du stock

3 pour 2

7

90 au lieu de 11.85

Rexona gel douche 4 x 250 ml JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

Sport

2 in 1

20%

7

60 au lieu de 9,50

Aloe Vera

Tropical Power

20%

NOUVE

AU

20%

9

90

8

95

au lieu de 12.80

au lieu de 11.20

Déodorant aérosol Rexona Cotton Dry 2 x 150 ml

Déodorant aérosol Rexona Aloe Vera 2 x 150 ml

Déodorant aérosol Rexona Nutritive, Calming, Clear Auqa 2 x 150 ml

JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

20%

7

30 au lieu de 7,90

20%

8

95

au lieu de 11.40

NOUVE

AU

20%

9

50

au lieu de 11.90

Déodorant Roll-on Rexona Cotton Dry 2 x 50 ml

Déodorant Roll-on Rexona Aloe Vera 2 x 50 ml

Déodorant Roll-on Rexona Nutritive 2 x 50 ml

JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

Rexona est en vente à votre Migros


en magasin

Migros Magazine 13, 23 mars 2009

ANNA’S BEST | 53

Faciles à préparer

Photo Lotti Bebie

Les plats de poisson précuisinés Holiday’s Dream d’Anna’s Best raviveront en vous des souvenirs de vacances.

C’

est vrai, le poisson a parfois des arêtes, et il convient de prendre quelques précautions avant de l’avaler. Mais il serait dommage de s’en passer tant sa chair peut être délicate. Ceux qui ne se sentent pas la motivation de le cuisiner

jetteront leur dévolu sur la gamme Holiday’s Dream d’Anna’s Best. Celle-ci propose trois plats précuisinés de poisson sans arêtes, qu’il suffit de réchauffer. Le pangasius est servi avec du riz et une sauce au basilic et aux tomates séchées. Le saumon et sa

sauce au safran et aux légumes vous est proposé avec des pommes de terre à l’eau, alors que les crevettes géantes au fenouil et au safran sont accompagnées de riz basmati. Parions que ces trois mets sauront vous faire replonger dans l’esprit des vacances.

De la ligne Holiday’s Dream d’Anna’s Best: Giant Shrimps, 350 g, Fr. 9.50* Pangasius, 350 g, Fr. 8.90* Salmon, 370 g, Fr. 10.80* * En vente au rayon frais des plus grands magasins.


54 | Migros Magazine 13, 23 mars 2009

Les petits plaisirs de l’aube

Du lundi au vendredi aux aurores, Jean-François Moulin passe en revue pour les auditeurs de La Première les principaux titres de la presse romande. Pour les lecteurs de «Migros Magazine», il a préparé un plat à déguster… au petit matin.

A

ux journalistes qui lèchent les bottes des puissants, Jean-François Moulin préfère ceux qui mordent les mollets des décideurs. Cette manière de concevoir son métier, les auditeurs la retrouvent tous les jours de la semaine sur les ondes de La Première. Le Franco-Suisse y tient une savoureuse revue de presse qui se décline en trois parties. Peu après 5 heures, l’homme de radio présente succinctement les principales unes des quotidiens romands. Puis, vers 6 h 15, il approfondit les sujets, mettant en lumière tel ou tel article de ses confrères de la presse écrite. Enfin, il est rejoint aux alentours de 7 h 35 par Simon Corthay, avec qui il partage «une complicité fraternelle», pour une analyse des titres alémaniques. Il vaut la peine de se réveiller aux aurores pour écouter ce que Jean-François Moulin lui-même considère comme «un éditorial des éditoriaux» ou comme «un instantané d’une journée à travers un double regard: celui de mes confrères et le mien». Car il serait

faux de croire que le journaliste se contente de compulser le travail des autres. Aux différentes informations du jour, il y ajoute un liant dont il est l’auteur, un ciment qui donne à sa revue de presse du relief, de la profondeur, de la couleur et, on y revient, du mordant. Pas toujours facile de savoir sans avoir lu les journaux quelle est la part reprise des titres de la matinée et celle née de la plume de Jean-François Moulin. Mais à vrai dire peu importe, car outre le choix des articles, il y a la façon de faire passer le message. Entre empathie et moquerie, le spectre est large. Une légère intonation dans la voix, un vague silence entre deux mots peuvent influencer considérablement le sens des propos. L’exercice est subtil et, avouons-le, diablement maîtrisé.

Des Antilles à Lausanne via Israël Jean-François Moulin fait ses premières armes de journaliste aux Antilles, à la fin des années 1970. «Christian Fechner y avait créé une radio. J’ai postulé, on m’a en-

Jean-François Moulin: «Ce plat me rappelle ma première nuit blanche.»

gagé. Cela a été la meilleure des écoles. Nous étions à l’antenne durant plusieurs heures d’affilée et devions alterner entre émission de divertissement et d’information. C’est là que j’ai appris à me comporter derrière un micro.» De retour à Lausanne, le journaliste entre à la Radio suisse romande. Œuvrant à la rubrique internationale, il couvre l’actualité

aux quatre coins du monde. Pour l’homme qui aime citer Montherlant («Il n’y a pas de pouvoir, il n’y a que de l’abus de pouvoir»), les chutes des dictateurs constituent logiquement ses meilleurs souvenirs. «Rien n’a été plus beau que d’assister à la destitution de Duvalier, Mobutu ou encore Suharto. Pour un reportage, il n’y a pas meilleure dramaturgie.»


aux fourneaux

| 55

Des recettes à réaliser chez soi > JEAN-FRANÇOIS MOULIN

A

B

A - Les ingrédients: des tomates, des oignons et des œufs. B - Faire revenir les tomates et les oignons dans une casserole. C - Casser les œufs et mélanger. D - Au besoin, rectifier l’assaisonnement.

Pourtant, une énième couverture d’un conflit israélo-palestinien aura finalement raison de son engouement pour le journalisme de terrain. «J’avais l’impression de couvrir le même événement, de répéter le même texte pour la vingtième fois. Seul le nombre de victimes dans les deux camps changeait...» Lassé, Jean-François Moulin demande, il y a cinq ans,

à ses supérieurs de pouvoir observer le monde depuis la Suisse – par le biais d’une revue de presse. Accordé.

Un plat à manger à 5 heures du matin Si Jean-François Moulin est un lève-tôt, il est aussi un couchetard – du moins il l’était dans sa jeunesse. Les œufs à la tomate

C

D

qu’il a préparés pour les lecteurs de Migros Magazine en sont la preuve. «Ce plat me rappelle invariablement ma première nuit blanche. J’avais 14 ans et passais comme chaque année mes vacances avec ma famille à Cadaqués, en Catalogne.» La recette a aussi valeur d’initiation. «Cette nuit-là, en compagnie de mes parents, je suis entré

dans le monde des adultes. Le passage s’est fait de manière très gaie, très joyeuse.» Derrière les fourneaux: son père, entouré d’une douzaine d’invités. «Nous avions déambulé toute la nuit, de maison en maison, de fête en fête, pour finalement LIRE LA SUITE EN PAGE 56


56 | Migros Magazine 13, 23 mars 2009

Les œufs à la tomate de Jean-François Moulin

Jean-François Moulin prépare son plat préféré avec passion.

arriver, vers les 5 heures du matin, dans la cuisine de Henry-François Rey, l’écrivain.» Dans le tourbillon du moment, la joyeuse équipe transporte le piano du salon dans la cuisine. Un compère s’y installe pour jouer des airs de Gershwin et des mélodies de jazz des années 1950, vite rejoint par un guitariste. Et les convives de se transformer en un chœur improvisé. «Je me souviens que mon père, qui d’habitude ne cuisinait jamais, coupait les tomates et cassait les œufs au rythme de la musique, à force de grands gestes.» Aujourd’hui, à 56 ans, JeanFrançois Moulin est toujours en effervescence quand il prépare ce plat revigorant, idéal par exemple pour un brunch dominical. Et, à défaut de disposer d’un orchestre dans sa petite cuisine lausannoise, il écoute les bandes originales de comédies musicales. Aujourd’hui, ce sera Little Shop of Horrors… «Naturellement, je n’ai jamais retrouvé les saveurs de l’époque», avoue-t-il en sautillant sur place et en jetant théâtralement les tomates dans la poêle. Normal: le décor et la symbolique ne sont plus les mêmes. Mais si la recette a perdu de son sens profond, elle n’en conserve pas moins un caractère filial indéniable. «Mon père la tenait lui-même de son père, colonel à l’armée, qui préparait ces œufs à la tomate sur un petit réchaud lors de randonnées.» Parions que Jean-François Moulin ne manquera pas de la léguer à son fils. Pierre Wuthrich Photos Christophe Chammartin / Rezo

Pour 4 personnes 2 gros oignons 4 cs d’huile d’olive 5 tomates Sel et poivre 5 œufs

1. Peler et couper les oignons en rouelles pas trop fines. Les faire revenir dans l’huile d’olive chaude. 2. Couper les tomates en rondelles et ajouter aux oignons. Saler et poivrer. Laisser réduire. 3. Casser les œufs et les mélanger aux tomates. Rectifier

l’assaisonnement. Servir avec une tranche de pain de campagne.

D’autres recettes dans: www.saison.ch


aux fourneaux | 57 LES BONS CONSEILS DE LA SEMAINE

L’ail des ours dans tous ses états > Allium ursinum: l’ail des ours est un véritable dépuratif de printemps. Correctement utilisé, ce délicat parent de l’ail a bien des vertus.

A commander sans tarder: tél. 0848 87 77 77

Abo seulement Fr. 39.– (12 numéros)

www.saison.ch

> Info alimentaire: son odeur et son goût sont dus à ses composés sulfureux à l’action antibactérienne, qui font baisser la tension artérielle et le taux de graisses dans le sang. Les feuilles de l’ail des ours contiennent en outre les vitamines A, B1, B2 et C ainsi que de précieuses substances minérales. > Cueillette: les feuilles sont cueillies juste avant la floraison. Les feuilles de l’ail des ours sont oblongues et ovales, très délicates et sortent séparément du sol, tandis que les feuilles du muguet,

très toxiques, sont plus épaisses et ressemblent à de petites feuilles de tulipes; la plupart du temps, chaque tige porte 2 ou 3 feuilles. Le colchique, lui aussi toxique, forme à la fois plusieurs feuilles lancéolées. Par précaution, il faut frotter les feuilles entre les doigts: seul l’ail des ours dégage une forte odeur d’ail. Ne pas détacher la plante du sol,

M-Infoline Du lundi au vendredi matin, 9 h–12 h, 0901 240 244 (première minute gratuite puis Fr. 1.par appel) Vendredi et samedi, 17 h 30 –19 h 30, 0901 125 250 Fr. 1.– par appel puis tarif normal (Fr. 0.08) par minute.

mais la couper, afin de préserver sa pérennité. > Conservation: les feuilles entières et lavées se conservent 3 à 4 jours dans le bac à légumes du réfrigérateur, dans un sachet en plastique. Mais l’ail des ours se conserve le mieux en pesto, ou mélangé dans la pâte de spätzli ou de pâtes fraîches, durant 4 à 5 mois au congélateur. > Préparation: laver soigneusement les feuilles à l’eau chaude, même si elles sont cuites avec d’autres aliments. Leur arôme est plus intense lorsqu’elles sont fraîches et coupées en lamelles (et non hachées), il est donc préférable de les éparpiller sur un plat cuisiné et non de les cuire.

Publicité

Respir'Activ

Bandelettes Nasales

Mieux respirer – Mieux dormir Les bandelettes nasales Respir‘Activ améliorent jusqu‘à 31 % l‘entrée d‘air et entraînent une diminution immédiate de la congestion nasale et ainsi, un meilleur apport d‘air inhalé. Bandelettes nasales Respir‘Activ – tellement simple et si efficace!

GlaxoSmithKline Consumer Healthcare AG, 3053 Münchenbuchsee

, Respir Activ est en vente à votre Migros


Innovation Ménopause

Le 1er sérum* qui re-substance la peau. Pour lutter contre relâchement et teint terne. NOUVEAU

AGE PERFECT

Sérum Re-Substanceur Aux protéines de soja

* de L’Oréal Paris ** Test sur 52 femmes: auto-évaluation à 4 semaines.

• Lutte contre le relâchement: 85%** • Anti-teint terne: 85%**

Dès 50 ans, soin des peaux matures

Dayle Haddon Sur les 3 nouveautés L‘Oréal Paris: Sérum Age Perfect, Combleur Collagène Lèvres & Contour, Perfect Slim Lifting Pro Valable du 17.3 au 30.3 Dans les plus grands magasins Migros de Suisse

OFFRE CUMULUS: NOUVEAUTÉS L’ORÉAL PARIS

AGE PERFECT

COMBLEUR COLLAGÈNE

Action anti-relâchement et anti-teint terne

Repulpe les lèvres et lisse le contour

Sérum Re-Substanceur

LÈVRES & CONTOUR

Système remodelant anti-relâchement

L’Oréal Paris est en vente à votre Migros


votre région

Migros Magazine 13, 23 mars 2009

| 59

MIGROS NEUCHÂTEL-FRIBOURG

La Mairac est le résultat d’un croisement joliment réussi entre la Maigold et la Gala.

À L’AFFICHE

Une flamboyante dans nos étals

Mairac, c’est le nom d’une variété de pommes que vous trouvez dans la plupart des magasins Migros de la coopérative Neuchâtel-Fribourg. Cette belle pomme, appelée aussi flamboyante à cause de ses belles couleurs, est le résultat d’un croisement réussi, entre la Maigold et la Gala. Elle a conservé de ses deux parents le croquant, la fermeté, beaucoup de jus, un soupçon d’acidité qui s’équilibre par une douceur subtile. C’est une pomme de garde idéale, car avec le temps elle perd de son acidité et développe ses arômes sucrés.

Coffee & Time Le Locle : chaque mois, dégustez un nouveau café.

Vous avez dit Coffee & Time?

Mi-restaurant et mi-tea-room: faites le tour du monde des cafés dans un lieu reposant et chaleureux.

Photo Pierre-W. Henry

A

Ceux qui la dégusteront les 26 et 27 mars à Métropole et Bulle seront séduits par son goût et sa sapidité. Laissez-vous tenter!

u total, dix Coffee & Time existent en Suisse, dont deux sur le territoire de la coopérative Migros Neuchâtel-Fribourg: l’un à AvryCentre et l’autre au Locle. Il ne s’agit pas d’un restaurant ni d’un tea-room, c’est bien plus. Le concept veut que ce lieu soit un endroit de rencontres et de repos au milieu du va-et-vient de clients pressés venus faire leurs courses. La part belle est faite aux cafés et aux thés, incontournables

lorsqu’on décide de s’octroyer une pause méritée. On y trouve les cafés habituels tels que renversé, espresso ou capuccino et, pour les curieux, qui aiment se laisser surprendre pour découvrir de nouvelles saveurs, une multitude de cafés et de thés originaux sont proposés dans les Coffee & Time et nulle part ailleurs! Ils sont «pure origine» et leur provenance diffère selon la spécialité élaborée et présentée aux

clients. Les cafés font découvrir les arômes les plus savoureux et parfois même surprenants. Chaque mois, on peut y découvrir le «café du mois» et également des petits en-cas comme des mignardises, des muffins ou des sandwichs ou de succulents mélanges de fruits frais préparés pour vous et devant vous! Besoin d’une pause? Seul ou entre amis, venez vivre un moment de détente dans ce lieu chaleureux et convivial.

MJu


Migros Magazine 13, 23 mars 2009

votre région

NEUCHÂTEL-FRIBOURG | 61

Pâques, temps des relâches

A découvrir dans les Ecoles-clubs: des stages multidisciplinaires pour tous!

P

as de répit pour les Ecoles-clubs, et ce, également en temps de vacances. Les quatre Ecoles-clubs Neuchâtel-Fribourg ont concocté un magnifique programme durant les relâches pour qui souhaite rester actif durant ces fêtes bienvenues. Les enfants sont invités à bouger, les adultes à se perfectionner dans les langues et en informatique. Quant à ceux qui aiment créer avec leurs mains il sera possible de travailler la terre dans les cours de céramique, d’entrer dans le monde merveilleux de l’art de la calligraphie, de reprendre son crochet en main pour broder, de créer ses propres bijoux fantaisie ou

alors de refaire son salon: réalisation de meubles en carton! Vous trouverez tout le programme et les informations pré-

cises sur le site internet ou alors, il vous suffit de téléphoner au secrétariat de l’Ecole-club la plus proche. Monique Jüni

Nos cours Ecole-club de Fribourg (tél. 058 568 82 75) Cuisine: l’agneau le 06.04.09, les aubergines le 07.04.09, les tartes sucrées et salées le 18.04.09. Ecole-club de Neuchâtel (tél. 058 568 83 50) Cuisine: menu pour la Fête des mères le 18.04.09, iranienne le 8 ou le 15.04.09, thaïlandaise le 17.04.09, sushi (parent & enfant) le 08.04.09. Ecole-club de La Chaux-deFonds (tél. 058 568 84 00) Ecriture en balade du 06.04.09 au 8.04.09, découverte et dégustation des vins le 18.04.09, portrait d’après photo le 18.04.09, organiser ses photos numériques le 18.04.09, création de bijoux fantaisie le 18.04.09 Ecole-club de Bulle (tél. 058 568 83 25) Cuisine pour les enfants le 15.04.09. Internet: www.ecole-club.ch

Dernière minute!

Des vacances sous le signe de la gourmandise et de la fantaisie.

Quelques places sont encore disponibles pour la Formation d’assistant-e en marketing Début le 23.04.09 (jusqu’au 17.09.2009) Ecole-club Neuchâtel Renseignement: 058 568 83 50


votre région

Migros Magazine 13, 23 mars 2009

NEUCHÂTEL-FRIBOURG | 63

Instant de vie de votre coopérative Entre trains et ballon rond.

Photos Fabio Gilardi

C

hristophe Frieden a deux passions: la première, il la vit à l’intérieur. La seconde le fait sortir. Leur point commun: le noir. Celui de la nuit d’abord, moment privilégié où le jeune homme fait tourner ses trains illuminés sur la maquette ferroviaire qui habite une pièce entière de son logement. L’autre, c’est le noir qui côtoie le rouge sur les maillots de Xamax, le club de football dont il est fan. «Toutes deux sont sérieusement chronophages», relève le jeune adjoint au chef de zone Do it & Garden de Marin Centre âgé d’à peine 21 ans. Chez lui, 40 mètres de voies parcourent une surface de 11 m2. Des caténaires équipent la moitié

des rails, elles sont du côté de la gare voyageurs. «C’est pour la décoration, elles ne sont pas électrifiées.» Plus loin, les projecteurs allumés éclairent un terrain de football minutieusement construit où évolue une septantaine de personnages. Dans le hall d’un garage, deux Lamborghini tournent sur leur socle de présentation. Des enfants jouent au ping-pong devant une villa. Partout, le détail est porté à la perfection, chaque personnage semble animé. «Je veux donner une image de la vie de tous les jours», dévoile celui qui passe là quelque cinq heures par semaine. Actuellement, son funiculaire à câble est en panne. Pas le temps de réparer. Un chantier digne des nouvelles transversales ferroviai-

res occupe Christophe Frieden: il double les rails sous sa maquette. Car si, avec la commande informatique installée, plusieurs convois peuvent circuler en même temps à des vitesses différentes, il

souhaite augmenter la capacité de son réseau. «Pour faire rouler, se croiser et changer de voies grâce à vingt-deux aiguillages, plusieurs de mes douze locomotives et cinquante wagons.» FGi

Cette semaine Christophe Frieden est un fanatique de chemins de fer modèle réduit qu’il fait circuler chez lui et au club de modélisme de Peseux.

Christophe Frieden avoue attendre avec impatience la sortie des «Intercity expo.02».

L’instant prochain: Le service traditionnel ou vente à la coupe au plot, un service de qualité supérieure.


64 | Migros Magazine 13, 23 mars 2009

Réussir son déménagement

Comment changer de nid sans passer par la case soucis? Revue de détail et conseils pratiques pour franchir le cap dans l’harmonie...

Ç

Déménager d’un coup de baguette magique? Si seulement c’était possible…

a y est, vous avez trouvé le logement de vos rêves. Après de longues semaines d’épluchage des annonces, de coups de fil, de visites et de déceptions, vous venez de signer le bail. Vous avez l’impression de toucher au but. Pourtant, lorsque cette première – et légitime – euphorie sera passée, le plus dur restera à faire... D’après de nombreux psychologues, le déménagement se situe

en haut de la liste des situations les plus stressantes, juste après le décès d’un proche et un divorce. Il faudra donc pour l’instant laisser de côté les rêveries au sujet de ce nouvel intérieur pour consacrer le plus clair de son temps et l’essentiel de son énergie à des tâches ô combien plus ingrates. Si la résiliation a eu lieu hors des délais spécifiés sur le bail à loyer, il est obligatoire de proposer un nouveau locataire pour l’ancien


vie pratique

| 65

MIEUX VIVRE

appartement. L’actuelle pénurie de logements en Suisse (lire encadré) pourrait laisser croire qu’il s’agit d’une simple formalité. Grave erreur! Pour trouver rapidement un repreneur, mieux vaut rendre son intérieur digne d’un magazine de décoration. Puis faire des photos à la fois réalistes et séduisantes, avant de rédiger une annonce détaillée mais concise, qui met en valeur tous les avantages de l’habitation (luminosité, balcon, proximité de commerces ou d’une école, etc.). Suivra l’organisation des visites. Idéalement, prévoir deux créneaux horaires, un pendant la semaine et l’autre durant le week-end.

Mettre ses objets de valeur en lieu sûr Parfois, les éventuels repreneurs se bousculent devant la porte. Mieux vaut donc être deux pour faire face à l’avalanche de questions. Petite précaution: penser à mettre les objets de valeur en lieu sûr. L’occasion fait toujours le larron! Et si personne ne se montre, plutôt que d’attendre à ne rien faire, autant avancer la préparation du déménagement, en commençant à emballer de petites choses. Cette activité présente de nombreux avantages: elle peut être abandonnée ou reprise à tout moment. Ne pas oublier de déposer suffisamment de formulaires d’inscription à portée de main des visiteurs. Une fois ces formulaires remplis, les faire parvenir au plus vite à la gérance, à laquelle revient le choix de l’heureux élu. Au chapitre

de la «paperasse», c’est le moment idéal pour faire transférer sa ligne téléphonique et sa connexion internet, puis de procéder aux chan-

gements d’adresse auprès de sa banque, sa caisse maladie, son employeur, ses assurances, le service des automobiles, son médecin, l’école des enfants, les abonnements à divers journaux, bref toutes les instances qui pourraient avoir besoin de votre adresse. Annoncer son changement de domicile aux autorités militaires est obligatoire, y compris lorsqu’on est dispensé des cours de répétition. Enfin, s’il y a changement de commune, il faut encore s’inscrire au Contrôle des habitants, communiquer sa nouvelle adresse à l’office des impôts, sans oublier de faire suivre son courrier. L’étape douloureuse des cartons se rapproche. Il est parfois possible d’obtenir les clés de son nouveau logis longtemps à l’avance, l’occasion rêvée de faire des allers et retours réguliers pour y déposer les affaires qui ne sont pas utilisées au quotidien. Sinon, il faut emballer, lentement mais sûrement, en commençant par les affaires entreposées à la cave et en terminant par la vaisselle. C’est le moment idéal pour effectuer un grand tri. Des vêtements qui n’ont pas été portés depuis plus de deux ans ont peu de

Les six règles d’or Pour ne pas se retrouver complètement débordé lors d’un déménagement, pensez à régulièrement: > trier vos vêtements, chaussures et textiles de maison. Vous aurez plus d’espace dans vos armoires en permanence et moins de choses à trier le moment venu. > faire le ménage à fond de votre intérieur, fenêtres et recoins inclus. Le grand nettoyage final sera moins pénible. > ranger la cave et trier ce qui y est entreposé. Trop souvent, le joyeux bazar qui y règne est vite oublié mais se transformera en cauchemar le jour du déménagement. > effectuer les petites réparations (plancher taché, bac de réfrigérateur fissuré, marques de clous aux murs, etc.) au fur et à mesure. Bons points assurés lors de l’état des lieux! > lorsque votre appartement est rangé et propre, pensez à faire quelques photos. Calmement et à la lumière du jour. Il n’y aura plus qu’à sortir le CD pour publier l’annonce! > tenir vos documents administratifs à jour, classez-les soigneusement et selon votre propre logique. Il sera plus facile de tout retrouver lors des formalités du déménagement.

chances de redevenir les chouchous. De même que ce vieux bougeoir encrassé, quand a-t-il été utilisé pour la dernière fois? Jeter sans hésiter tout ce qui est abîmé ou inutilisable et déposer les vêtements encore en bon état dans un grand sac à donner à une organisation humanitaire.

Préparer un petit bagage Attention cependant! Emporté par son élan, on a parfois tendance à trop emballer… Ne pas oublier de garder quelques assiettes, verres, couverts et serviettes pour les derniers jours. Ou encore plus simple, acheter de la vaisselle jetable. Dans le même ordre d’idées, penser à préparer un petit bagage, dans le style de la valise de cabine ou de maternité, en y mettant sa trousse de toilette, un peu de linge propre et tout ce qui peut être utile avant que le nouvel appartement soit complètement aménagé. Le jour du déménagement est arrivé. Son organisation doit être minutieuse, afin d’éviter confusions et problèmes. Vous avez prévu un camion, des gros bras et des petites mains. Pour le véhicule et les déménageurs, soit faire appel à une entreprise spécialisée et vous endossez alors le rôle des petites mains chargées de l’intendance. Ou alors, des copains costauds et motivés se sont proposés et il ne reste qu’à louer une camionnette. Cette décision dépend surtout de sa forme physique, de son âge, du budget à disposition, ainsi que de la disponibilité des copains. Que faire des enfants? Là aussi, tout est question d’âge. Avant 5 ans, mieux vaut les confier aux grands-parents. Plus âgés, ils adoreront prêter main-forte aux opérations, dans la mesure de leurs moyens évidemment. Quant aux petites mains, l’idéal est d’avoir sa maman ou sa meilleure amie avec soi. Au fur et à mesure que ceux qui déchargent le camion amènent les cartons, quatre mains les vident LIRE LA SUITE EN PAGE 66


66 |

vie pratique

MIEUX VIVRE

Migros Magazine 13, 23 mars 2009

Le nombre d’appartements vacants en Suisse

PETITS TRUCS

Des cartes originales

Au 1er juin 2008, il y avait moins de 1% de logements vacants sur le marché suisse. Au total, 37 000 logements étaient vacants, soit 3340 ou 8% de moins qu’un an auparavant. Toutes les grandes régions ont accusé une baisse du taux de logements vacants, la plus forte dans la région de Zurich (de 0,80 à 0,61%). Le bilan cantonal est plus différencié: le taux de logements vacants a diminué dans dix-huit cantons, mais il a augmenté dans huit autres. Aux deux extrêmes, on trouve le canton de Genève avec 0,20% de logements vacants, soit le taux le plus bas, et le canton de Glaris avec 2,16%, soit le taux le plus élevé. Enfin, la région lausannoise ne disposait à la même époque que de 419 logements vacants, soit 0,24% du parc immobilier, tandis que dans le canton de Vaud, le taux de vacance est passé de 0,61% en 2007 à 0,46% en 2008. (Source: Office fédéral de la statistique)

Envie d’envoyer des invitations originales à la pendaison de crémaillère? Vous pouvez opter pour des cartes virtuelles sur le site internet de Swisscom (taper «déménagement» dans la recherche). Vous pouvez aussi choisir un dessin de votre nouvel appartement réalisé par les enfants ou une jolie photo et les faire imprimer sur carte postale, par exemple par le service photo de Migros (www.migros.ch/FR/ Services/Photo_Service).

Papier ou carton? On associe automatiquement déménagement aux cartons. Pourtant, le sac en papier est idéal pour transporter livres, CD, album-photos ou magazines. En effet, un carton rempli de livres sera très lourd, voire impossible à porter. Tandis que le cabas de supermarché classique présente de nombreux avantages: rapidement rempli, facile à transporter et très résistant. Il suffit d’en demander à toutes ses connaissances.

Ne pas porter trop lourd! Une fourmi peut porter jusqu’à 60 fois son poids, grâce à des muscles intégrés à son squelette externe qui font office de levier. Impressionnant, mais irréalisable à l’échelle humaine. En effet, la SUVA recommande les charges maximales suivantes: 25 kilos pour un homme entre 20 et 35 ans et 21 kilos entre 35 et 50 ans. Pour les femmes, ces chiffres sont de 15 et 13 kilos pour les mêmes tranches d’âge. Les personnes pratiquant régulièrement une activité sportive peuvent porter une charge dépassant les limites indiquées. Mais la règle d’or pour tout le monde est de se baisser pour soulever un objet et de répartir le poids sur les deux côtés du corps.

et rangent leur contenu. On peut ainsi commencer par la vaisselle, que l’on transvasera directement dans la machine à laver. Le programme rinçage suffit à nettoyer les traces noires laissées par les journaux utilisés pour l’emballage. Ainsi la cuisine devrait rapidement être opérationnelle. Ce qui permettra de confectionner un repas bien mérité. Prévoir un menu simple et quelques boissons. Faire les courses la veille, garder le sac des victuailles à portée de main et penser à disposer du café, des croissants et du jus d’orange le matin, avant l’arrivée des déménageurs. Après le repas, profiter de la lumière du jour pour rendre la chambre habitable. Remonter le lit, l’armoire et autres meubles, brancher les lampes et mettre des draps propres. Puis s’occuper de la salle de bains: installer rideau et produits de douche en priorité. Les pièces vitales de la maison seront alors fonctionnelles. L’aménagement se poursuivra petit à petit, jusqu’à ce que le nouvel appartement soit confortable, rangé et agréable. Si celui-ci a

une surface plus importante que le précédent, cela devrait presque être une partie de plaisir. Avec la perspective réjouissante d’achat de nouveaux meubles. Mais c’est tout de même une opération de longue haleine: mieux vaut compter quelques semaines avant que chaque chose ait trouvé sa place. Ce rangement permet d’ailleurs de procéder à un ultime tri, si nécessaire.

L’heure des grands nettoyages Encore un effort, et pas des moindres, avant de pouvoir se vautrer sur le canapé… L’ancien appartement ressemble désormais à une carcasse abandonnée. Avant de rendre les clés, le grand nettoyage final s’impose. Ne pas sous-estimer cette dernière épreuve, particulièrement pénible. Mieux vaut y réfléchir à deux fois avant de se lancer dans l’aventure. Le temps, c’est de l’argent, les efforts physiques également. Si les finances le permettent, il est plus confortable de faire appel à une entreprise de nettoyage ou à une femme de ménage.

Sinon, reste à s’y atteler soi-même. Sans perdre de vue que passer une journée à nettoyer un studio de 40 mètres carrés lorsqu’on a 20 ans n’est pas du tout la même chose que de rendre propre comme un sou neuf un 3½ pièces quelques années plus tard! Bien entendu, il ne faudra pas oublier de faire les petites réparations nécessaires avant l’inspection de la gérance. Les choses agréables peuvent enfin commencer. Si cela est possible, l’idéal serait de prendre quelques jours de congé pour récupérer après tout ce tumulte. De plus, cela permet de terminer l’aménagement dans le calme. Il ne restera ensuite plus qu’à envoyer les invitations pour la pendaison de crémaillère. Anne-Marie Python Illustrations Pascal Jaquet

www.migrosmagazine.ch Des informations pratiques et des check-listes à télécharger sur notre site internet


NOUVEAU

Pour être la plus belle! beauty case gratuit

13

90

Rexona Girl Set avec un beauty case gratuit, disponible immédiatement JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

Rexona est en vente à votre Migros

12 298 cafés noirs. 810 nuits blanches au travail. 1 nouvelle thérapie contre le cancer élaborée. Votre don nous permet de soutenir les chercheurs qui s’engagent dans la lutte contre le cancer. Grâce à vous, de plus en plus de personnes ont une chance de guérison. CP 30-3090-1


le No 1 des voyagistes pour la Turquie

• Les frais en cas d`annulation sont 100%. • Sous réserve de modifications • Tous les prix en CHF p.p.

SWISS

les départs de ZRH, BSL et GVA • Réservations jusqu`au 17.04.09

Le plan de vol le plus complet et diversié pour la Turquie Prix extrêmement compétitifs et attrayants

Départs* du 01.04. jusqu`au 30.04.09

GOLDEN COAST Sem. em. suppl. 399.-; suppl. ch. ind. 119.-



945.-

CHF

1er enfant 02-11.99 ans 425.-

All inclusive 1 sem. en ch. dbl.

Départs* du 01.05. jusqu`au 26.05.09

SIDE / ANTALYA

1048.-

CHF

* Tous

Sem. suppl. 441.-; suppl. ch. ind. 203.1er enfant 02-11.99 ans 425.-

Turquie - Coup de foudre

• avec ou sans permis de conduire • jusqu‘ à 30 km/h

www.kyburz-classic.ch

CLUB VICTORIA



975.-

CHF

All inclusive 1 sem. en. ch. dbl.

Sem. suppl. 413.-; suppl. ch. ind. 168.-



975.-

CHF

All inclusive 1 sem. en. ch. dbl. côté campagne

Sem. suppl. 406.-; suppl. ch. ind. 161.-

CLUB VERA LINDITA



All inclusive 1 sem. en. ch. dbl.

995.-

CHF

Sem. suppl. 462.-; suppl. ch. ind. 196.-

Les départs* du 16.05., du 23. et du 30.05.2009

Envoyez nous votre documentation gratuite, sans engagement. Nom et prénom Rue Code postale et ville

KW 11.1

COMCA MANZARA

POSEIDON



871.-

CHF

Demi-pension 1 semaine en ch. dbl.

Sem. suppl. 217.-; suppl. ch. ind. 21.-



Demi-pension 1 semaine en ch. dbl.

905.-

Sem. suppl. 224.-; suppl. ch. ind. 0.-

CHF

Réservations jusqu`au 15.04.2009*

Sem. suppl. 315.-; suppl. ch. ind. 133.-

SIDE / ANTALYA

895.-

CHF

All inclusive 1 sem. en. ch. dbl.

BODRUM

Marc Klauser Case Postale 4 CH-1609 St. Martin Tél: 079 824 49 80



KW 11.2

HORUS PARADISE RESORT

Offres spéciales Marmaris & Bodrum MARMARIS

CLASSIC

MELISSA GARDEN

SIDE / ANTALYA

BELEK / ANTALYA

BELEK / ANTALYA

Tous les départs* du 03.04. jusqu’au 31.05.2009

Réservations jusqu`au 08.05.2009*

Passez vos vacances de Pâques en Turquie

* Tous les départs de ZRH, BSL et GVA • Les frais en cas d`annulation sont 100%. • Sous réserve de modifications. •Tous les prix en CHF p.p.

www.goturkey.com

Réservez dès maintenant dans votre agence de voyages préférée

Téléphone

SWISS

MK2

ou chez BENTOUR SWISS: Tel: 022 716 27 87 geneve@bentour.ch – www.bentour.ch

* Les suppl. vols dépendent en fonction du lieu et de la date de départ de CHF 20.- à 90.- CHF se référer à la brochure ou sur www.bentour.ch.


Migros Magazine 13, 23 mars 2009

vie pratique

MIEUX VIVRE | 69

La beauté au naturel

Trend. De la banane à la carotte, en passant par le cacao, tout ce qui se mange, ou presque, trouve sa place dans les cosmétiques faits main. Plongée dans un flacon maison avec Cyrille Saura Zellweger.

D

epuis une douzaine d’années, Cyrille Saura Zellweger, 37 ans, fricote avec les plantes. D’abord pour elle-même, quelques gouttes d’huile essentielle par-ci, quelques recettes de grand-mère par-là. Mais des chaussettes au vinaigre à la moutarde pour le bain, elle a affiné ses mixtures. Elle a commencé par concocter des savons dans sa cuisine, «après avoir enfermé le chat et bouclé le téléphone pour ne pas être déconcentrée!» Et, depuis trois ans, a étendu sa gamme à tous les produits cosmétiques. Une lubie d’écolo adepte de la décroissance? Pas seulement. Le choix de Cyrille Saura Zellweger fait écho à une tendance, puisque les ventes de cosmétiques naturels augmentent de 30% chaque année. «Je crois que les gens sont de mieux en mieux informés, soucieux de ce qu’ils font à leur corps et à l’environnement», explique la jeune femme. Qui ne voit dans les produits faits maison que des avantages: «On maîtrise totalement les ingrédients, ce qui permet d’éviter les huiles de paraffine et autres additifs chimiques que l’on trouve souvent dans les cosmétiques industriels. Et puis, on a le plaisir de faire soi-même et ça coûte moins cher.»

Un alliage de rigueur et de sensualité Dans son laboratoire de Genève, elle fabrique donc tout elle-même, du shampoing aux plantes aux savons de rasage au romarin-lavande en passant par les huiles de massage parfumées d’Orient. Ses créations dépassent son usage personnel puisqu’elle dessert acLIRE LA SUITE EN PAGE 70

Cyrille Saura Zellweger enduit son visage d’un masque purifiant qu’elle a préparé elle-même.


70 |

vie pratique

tuellement une vingtaine de points de vente. Entre une enfance près de Montpellier (France), où les herbes aromatiques faisaient partie du décor naturel, et sa formation d’architecte qui lui a donné l’esprit précis, un rien matheux, Cyrille Saura Zellweger allie les deux qualités nécessaires à la préparation des onguents: rigueur et sensualité. Car si l’on peut varier les parfums à l’infini, il est important de soigneusement respecter les dosages et de ne pas intervertir aveuglément les huiles essentielles, chaque plante ayant des propriétés spécifiques. Un jeu d’enfant? Presque. Pour le prouver, la jeune femme se lance au pied levé dans la préparation d’un masque purifiant. Sur la table, un sachet d’argile verte, un pot de miel, une bouteille d’huile d’olive et un citron. Après avoir dissous le Publicité

Pour votre ménopause, adoptez la couleur! Cimifemine neo ®

de la Soulage les troubles bouffées ménopause tels que nervosité ou urs sue , leur cha de

de la Extrait spécial Ze 450 à grappes) plante Cimifuga (actée 1 comprimé par jour

suffit

MIEUX VIVRE

Huile d’olive, citron, miel et argile verte: une fois mélangés ces ingrédients formeront un masque purifiant.

miel dans un peu d’eau chaude, elle mélange tous les ingrédients en une pâte verte onctueuse. En quelques minutes, le masque est prêt à être appliqué. «Le citron est astringent, il nettoie la peau, tandis que le miel a un effet hydratant.» Aussi simple que ça? Mais oui. En un tour de poignet, elle vous prépare une huile démaquillante au basilic, un gommage pour le corps parfumé à la lavande et à l’ylang-ylang (lire encadré). Avec pour seuls accessoires une balance précise au gramme, un entonnoir, quelques fioles ou bocaux de verre teintés, préalablement stérilisés, et le tour est joué.

Vinaigre de toilette et savons artistiques A chacun ensuite de créer au gré de sa fantaisie. A l’instar de Cyrille Saura Zellweger qui s’amuse avec les noms donnés à ses inventions,

Actée à grappes fortement dosée ent Ceci est un médicam à base de plantes. e Disponible dans votr uerie. pharmacie ou drog ice Veuillez lire la not d’emballage. AG Max Zeller Söhne n 8590 Romanshor

Migros Magazine 13, 23 mars 2009

comme cette eau de toilette baptisée «Charles Baudelaire», parce que son parfum boisé de cèdre et d’exotisme vanillé lui rappelle le poète. Plus encore, elle invente des mélanges aromatiques, marie l’Orient et la Provence. Exhume d’anciens usages, genre vinaigre de toilette, utilisé au XIXe siècle pour faire briller les cheveux et adoucir le bain en rétablissant le pH de la peau. Et laisse exploser sa créativité avec ses savons, dont elle varie couleurs et textures, à la recherche de «l’effet esthétique». Au gros sel, curcuma, lemongrass ou marbrés au cacao, ses savons prennent des allures de tranches de cakes prêtes à être croquées. A part la crème solaire et le dentifrice, Cyrille Saura Zellweger ne compte donc plus que sur ellemême. Mais n’est pas du tout avare de ses secrets, puisqu’elle

vient de sortir un livre, Faire ses cosmétiques naturels, c’est facile! (Ed. Jouvence), où elle publie toutes ses astuces. «Je pense que ce sont des recettes qui ne m’appartiennent pas. Mélanger une base aqueuse et huileuse, émulsionner pour en faire une crème, c’est universel. Pourquoi les garder pour moi?» Patricia Brambilla Photos Emmanuelle Bayart

Atelier de fabrication de savons. Pour un cours de base avec démonstration sur une demi-journée (120 fr.) ou pour un week-end de stage approfondi avec fabrication de savons (300 fr.). Infos sur www.wildandwise.com

www.migrosmagazine.ch Découvrez nos recettes de grand-mère sur notre site internet

Gommage pour le corps à la lavande et à l’ylang-ylang Pour un bocal d’environ 200 ml: 30 g d’huile de pépin de raisin 30 g d’huile d’olive 10 g d’huile d’amande douce 170 g de sucre de canne brut en poudre 17 gouttes d’huile essentielle de lavande 22 gouttes d’huile essentielle d’ylang-ylang Mélanger d’abord les huiles végétales avec les huiles essentielles, puis ajouter le sucre, excellent exfoliant. Bien mélanger à la spatule. Cette quantité convient pour six à huit gommages corporels. Et s’utilise sur peau

mouillée. Bien masser par mouvements circulaires, laisser agir, puis rincer à l’eau tiède sans savonner. La peau profitera plus longtemps des vertus hydratantes et nourrissantes des huiles. Mais gare aux chutes dans la baignoire! Bon à savoir: pour augmenter la durée de conservation des produits naturels, lotions, crèmes, etc. on peut ajouter, selon les cas, de l’extrait de pépin de pamplemousse, anti-bactérien, ou quelques gouttes d’huile essentielle de carotte, qui prolonge également la conservation tout en ajoutant une note de pain d’épice.


Vu à la télé

Plus d’un

million de pièces vendues! Le soutien-gorge à essayer absolument! Aux Etats-Unis, plus d’un million de femmes le portent déjà! Commentaires de nos clientes: «Le soutien-gorge le plus confortable que j’aie jamais porté!» «Plus jamais je ne porterai d’autre soutien-gorge!» «C’est fantastique, on dirait une seconde peau!» «Si seulement tous les habits étaient aussi confortables!» «J’adore la souplesse des bonnets.»

Vous économisez

l’achat 10.– pour de 2 pièces

si U! Aus A E V U NO au! leur pe u o c n e

Un dos large pour votre confort

L’incroyable soutien-gorge

Mesurez ici votre dessous de poitrine

Des bretelles élargies pour vous sentir à l’aise

Désormais en vente le slip assorti!

Fermeture très facile sur l’avant

Fr. 29.90

Dessous de poitrine N° d’art. blanc: 1501 Nombre: N° d’art. noir: 1501 Nombre: N° d’art. peau: 1501 Nombre: Slip N° d’art. blanc: 1502 Nombre: N° d’art. noir: 1502 Nombre: N° d’art. peau: 1502 Nombre: Envoyez à:

la pièce

Satisfaite ou remboursée

Commandez sans risque

D’un confort sans égal! Ce soutien-gorge unique en son genre épouse parfaitement la forme de votre buste et apporte un soutien incomparable à vos seins. Son tissu est d’une texture exceptionnelle et d’une douceur extrême. Ses bretelles, ses coutures et sa fermeture ont été conçues pour qu’il ne serre nulle part et n’entaille pas la peau. Le tissu stretch satiné est d’un confort sans égal. Vous oubliez que vous portez un soutiengorge. Grâce à la souplesse de sa texture, le Magic-Soft s’adapte automatiquement à votre poitrine, quelle que soit la taille des bonnets. Tout ce que vous devrez indiquer lors de la commande est votre dessous de poitrine. Le soutien-gorge, en nylon et spandex, est lavable en machine.

2

“Magic-Soft”

pour seulement

124-80

75 cm 80 cm 85 cm 90 cm 95 cm 100cm Oui, je commande contre facture w1 w2 w3 w4 w5 w6 (10 jours) et participation aux frais s1

s2

s3

s4

s5

s6

h1

h2

h3

h4

h5

h6

S/M w1

L w2

XL w3

s1

s2

s3

h1

h2

h3

Trendmail SA, Service-Center Bahnhofstr. 23, 8575 Bürglen TG Téléphone: 071 634 81 25 Fax: 071 634 81 29 Internet: www.trendmail.ch

Prénom Nom Rue/n° NPA/Lieu N° Téléphone

d’envoi: Soutien-gorge Magic-Soft à Fr. 34.90, dès 2 pièces Fr. 29.90 chacun Slip à Fr. 29.90, dès 2 pièces Fr. 24.90 chacun


72 | Migros Magazine 13, 23 mars 2009

Comment être parent sans s’énerver Par amour pour les enfants, Claire-Lise Terrier propose de former les parents. Cette enseignante à la retraite, établie à Genève, en est convaincue: une relation, ça s’apprend, ça se soigne, ça se guérit. Tout calmement.

V

Avant de se lancer dans la formation des parents, Claire-Lise Terrier a travaillé pendant trente-cinq ans comme institutrice.

oilà une grand-maman qui ne chôme pas! Enseignante retraitée, qui s’est occupée de ses petits-enfants après avoir travaillé pendant trente-cinq ans à l’école primaire genevoise, Claire-Lise Terrier n’a pas fini de s’intéresser à la pédagogie sous toutes ses formes. La preuve: depuis l’automne dernier, elle propose des ateliers de formation pour les parents, huit modules de deux heures et demie. Bigre! Faut-il retourner à l’école pour élever ses marmots? «Les parents ne font jamais faux, mais ils sont démunis. Parce que souvent les deux travaillent, ils n’ont pas le temps de réfléchir pour avoir une bonne analyse de la situation qui pose problème.» En s’appuyant sur son expérience et surtout sur l’approche de la pédagogue québécoise Hélène Renaud, elle met à profit deux des ouvrages grand public de cette dernière, Etre parent, mode d’emploi et Huit moyens efficaces pour réussir mon rôle de parent (Ed. Québecor). Après Françoise Dolto, Laurence Perrenoud et Brazelton, quoi de neuf sous le soleil éducatif? «Hélène Renaud part des réactions de l’enfant, de ses comportements dérangeants pour essayer de comprendre quel est le besoin qui n’est pas nourri derrière. Je n’avais encore jamais vu cette approche.»

Des recettes existent pour garder son

Changement de perspective, donc. Les gestes de colère ou de nervosité, les remarques de jalousie ne seraient pas le fait d’un enfant méchant ou capricieux, mais des sortes de cri d’alarme, des signaux d’un manque dans un besoin affectif fondamental. Autant de comportements à décoder pour prendre conscience des besoins essentiels de l’enfant – à ne pas confondre avec les désirs – puis trouver le langage, les actes qui permettent de les combler. «Sans avoir de grandes théories en tête, il suffit de travailler sur la relation et je vous assure qu’elle s’améliore très rapidement.» Concrètement, cela signifie quoi? Voir le beau, le bon, le positif avant le négatif qu’il y a dans cha-


vie pratique

Rien à voir donc avec l’éducation relâchée de Mai 68. «On essaie de comprendre les besoins de l’enfant, mais on met aussi des balises. Il faut être à la fois parentguide et parent-complice.» Parent guide pour les besoins essentiels de sécurité, comme l’heure du coucher, la nourriture, les dangers de la route, etc. Autant de domaines vitaux où il y a à expliquer mais rien à négocier. Pour le reste, parent-complice qui trouve un moyen, avec l’enfant, de ranger sa chambre, de lui expliquer l’importance de l’ordre tout en empilant avec lui les Lego dans une caisse en couleur par exemple. Parentcomplice qui souligne les efforts, les victoires même les plus infimes – un lacet noué, un pull posé sur une chaise et non par terre, etc. «Il faut demander des petites choses. Et surtout à chaque progrès, il est important de le remarquer, de remercier et de féliciter l’enfant.»

Prendre du temps pour ses enfants

calme lorsque ses enfants font des bêtises.

que enfant (même quand il vide tout le flacon de shampoing dans l’eau du bain). Et surtout changer de ton. Autrement dit, parler à son enfant d’une voix aimante, sans jugement, dans toutes les circonstances, même dans les situations de crise. «Pas besoin de crier. Voir ce qui se passe chez l’enfant et le verbaliser suffit souvent à dégonfler la baudruche. Parce que, tout à coup, l’enfant se sent compris.» De même les phrases accusatrices qui commencent par «tu» (tu es paresseux, tu ne fais rien de bien, quelle tête butée tu es, etc.) sont à bannir, parce qu’elles enferment l’autre dans un rôle. Pas facile pourtant de garder son calme quand son fils de 3 ans tente de se verser un jus d’orange et

inonde le tapis. Ou quand, au retour du travail, on trouve comme toujours la chambre de sa fille en chantier, chaussettes et disques enchevêtrés. «Bien sûr, c’est une approche qui demande tout un travail sur soi. Une maîtrise de ses nerfs, de ses réflexes conditionnés. Mais qu’est-ce qui est vraiment important dans une chambre en désordre, dans un verre renversé? Quel est mon but? En tant que parents, essayons d’être des détecteurs de potentiels et non des détecteurs de défauts.»

«On met aussi des balises» Ne plus dégainer sa colère à la première bêtise ne signifie pas renoncer à transmettre ses valeurs.

Aider à grandir, c’est un peu comme aider à monter un escalier. Marche après marche. Claire-Lise Terrier insiste aussi sur l’importance de garder du temps pour chacun de ses enfants, leur donner un rendez-vous privé chaque jour. Même dix minutes de lecture au coin de l’oreiller ou cinq minutes de rire, de confidences chuchotées. Mais un temps privilégié accordé à chacun, en toute présence, sans éplucheur dans une main ni téléphone dans l’autre. Un changement de philosophie qu’il n’est jamais trop tard pour essayer, assure Claire-Lise Terrier. Et qui aura des incidences bien audelà de la relation parent-enfant. «Cette approche modifie la relation avec le conjoint, les amis, dans toute sa vie en général. Parce qu’elle change le regard que l’on porte sur l’autre. Et quand on améliore une relation, cela fait tache d’huile, ça diffuse l’harmonie.» Patricia Brambilla Photos Joëlle Neuenschwander

Prochaine formation Parent-guide, parent-complice en automne. Prix: 400 francs.

GRANDIR | 73

Trois clés pour découvrir son enfant Derrière chaque comportement dérangeant de l’enfant se cacherait un besoin fondamental inassouvi, d’après la pédagogue québécoise Hélène Renaud. Décodage de quelques souffrances intérieures. L’enfant colérique: manque de détermination, se dévalorise, se sous-estime et cultive parfois l’esprit de vengeance. Sa souffrance: manque d’être gratifié, se sent dévalorisé. Vit le parent comme un détecteur de fautes. La solution: lui révéler ses qualités, ses points positifs le plus souvent possible et avec beaucoup d’enthousiasme. Mettre plus d’accent sur ses initiatives que sur le résultat de ses actions. Avant de parler d’un aspect à améliorer, lui parler de la partie positive. L’enfant jaloux: a tendance à se juger et juger les autres, est dur envers lui-même et les autres. Sa souffrance: manque d’être accepté, se sent rejeté dans un de ses aspects ou globalement. Ne se sent pas véritablement aimé. La solution: l’aimer, l’accepter inconditionnellement. Le reconnaître comme unique, incomparable. L’accepter comme il est en lâchant prise à ses idéaux. Etre patient et tolérant.

L’enfant inquiet, tendu: anxieux, manifeste des peurs, souvent nerveux, stressé, agité. Sa souffrance: manque de sécurité. Vit dans un environnement empreint de tensions, ne se sent pas en sécurité avec le parent. La solution: sécuriser, lui apporter des soins bienveillants, tels réconfort, affection, protection et encadrement. Lui confirmer ce que l’on fait pour lui et lui démontrer que l’on aime s’occuper de lui. Lui mettre des balises fermes (mais bienveillantes) et constantes.

Infos auprès de Claire-Lise Terrier, tél. 076 367 35 19 et sur www.commeunique.com

Plus d’infos sur www.commeunique.com


taxes portuaires incluses

LA MÉDITERRANÉE, L’ATLANTIQUE OU LE PACIFIQUE dès seulement 390.–

*

23.03.09 ergoasw.ch

Economisez jusqu’à 80% tout en découvrant une multitude de destinations idylliques…

Costa Mediterranea****

No. 27 : Costa Marina***+ 19. - 26.04.2009 (8 jours)

No. 6: Costa Atlantica**** 13. - 23.05.2009 (9 jours)

No. 265: Costa Classica***+ 20.06. - 05.07.2009 (16 jours)

Prix Joker (CHF) par personne en occupation double (taxes portuaires incluses) : Cabine

Costa Marina, 8 jours Méditerranée, No. 27 Vous économisez Prix Joker

Costa Atlantica, 9 jours Atlantique, No. 6 Vous économisez Prix Joker

Costa Classica, 16 jours Pacifique, No. 265 Vous économisez Prix Joker

Intérieure standard 2 lits Intérieure supérieure 2 lits Extérieure standard 2 lits Extérieure supérieure 2 lits Balcon standard 2 lits Balcon supérieure 2 lits Intérieure single Extérieure single Balcon single Acheminement aller / retour

79% 80% 75% 80%

65% 64% 60%

69% 72% 75% 75%

390.–* 490.– 590.– 690.–

60% 63% 590.– 790.– – 220.–

890.– 990.– 1190.– – 1390.– 1490.– 1190.– 1490.– 1790.– 560.–

890.– 990.– 1090.– 1290.– – – – 1990.– – 1820.–

RÉSERVER CHEZ NOUS C’EST PROFITER DOUBLEMENT : RÉDUCTIONS SUPPLÉMENTAIRES À NOS FIDÈLES CLIENTS !

Vivre et découvrir plusieurs destinations, dormir au même endroit mais se réveiller chaque matin sous d’autres cieux, c’est possible, et en plus bon marché ! Découvrez les îles Éoliennes en avril, l’Andalousie en mai ou le Japon en juin grâce à nos dernières offres Last Minute incroyables ! CROISIÈRE DE LA PENTECÔTE

Important : Le nombre de cabines disponibles à ce prix spécial est limité : soyez rapides ! Nos prix ne sont valables qu’en occupation simple ou double de la cabine. Prestations incluses : croisière dans la catégorie de cabine choisie, pension complète à bord, libre utilisation des infrastructures, spectacles et divertissements, disco et musique live, taxes portuaires. Prestations non-incluses : Acheminement (Marina : aller/retour en car ou place de parking au port / Atlantica : voyage en car jusqu’à Savone, transfert à l’aéroport et vol retour / Classica : vols aller / retour et transferts aéroport – port – aéroport), excursions facultatives guidées, pourboires (env. Euro 6.–/ par adulte par jour), assurance annulation facultative (entre CHF 45.– et CHF 85.– par pers.), frais de dossier (CHF 20.– par facture).

Avant de jeter votre vieux salon,

demandez-nous une offre! Parce que le recouvrement du rembourrage vaut presque toujours la peine. Nous recouvrons également votre ancien salon d’étoffe ou de véritable cuir nappa. Service express en 10 jours seulement. Salon de remplacement gratuit. Garantie 10 ans. Conseils à domicile, aussi le soir, dans toute la Suisse. Demandez nos échantillons et découvrez notre assortiment de rêve. Atelier de rembourrage I tél. 079 403 39 93 Schoffelgasse 3 I 8001 Zürich

Téléphone 021 351 89 89

www.cruisecenter.ch

Antiquités J’achète: violons, violoncelles, archets, altos, contrebasses, même en mauvais état. Vous pouvez me contacter tous les jours au 079 203 69 55 ou par e-mail pati82@bluewin.ch paiement comptant.

L’offre de la semaine:

Téléphone 044 712 60 60, www.berghilfe.ch

Entreprises

Naviguez sans être menés en bateau !

No. 17, 8 jours 30.05. – 06.06.09 dès CHF 895.– Avec Monte-Carlo, Ibiza, Tunis…

Schweizer Berghilfe Aide Suisse aux Montagnards Aiuto Svizzero ai Montanari Agid Svizzer per la Muntogna


mots f léchés | 75

Migros Magazine 13, 23 mars 2009

DES VISAGES SOLDAT

A gagner 5 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun.

ESTUAIRE BRETON MAIRE

CHEMINS INDULGENCE

CANTON SUISSE VIEUX

TOUT LE CINÉMA DEPUIS

INVENTER INFECTÉES

8 ÉLÈVE

5

JEUNE

ÉNERGIE

10

Comment participer:

Par courrier (courrier A): Migros Magazine, Mots fléchés, CP, 8957 Spreitenbach Par courriel: www.migrosmagazine.ch/motsfleches Par SMS: envoyez MMF puis la solution au numéro 20120 (Fr.1.-/SMS ) Par téléphone: composez le 0901 567 568 (Fr. 1.-/appel) et communiquez la solution ainsi que votre adresse sur le répondeur. Délai: votre carte postale, votre courrier électronique ou votre appel doit nous parvenir au plus tard dimanche 29 mars 2009, à 18 heures.

PIÈCE DE SOC SONNERIE

OCÉAN

12

11

OVATION

CIPOLINS DANS

MANIE MORT CÉRÉBRALE

OUTIL DE JARDINIER

DIVINITÉ

9

2 INFLUER

À MOI

GIVRE

CACHOTS

FRUIT

www.saison.ch * R * M * A * L * F * D * S *

D E B A R B O U I L L E T T E

* C I S E A U X * O A S I E N

R * A * I * C A L C I T R A Z A R R O I D * S E A U * E A A N T * E T S T E * T N R E T * * I * M * C R A O L E R * O V N * R E D U I N O * C A G O E R G U M E N

* N E M * G E R M A N I S T E

U T S U N O M I Y A * N E E S

Solution Problème n° 12 Mot: volcanologue

Gagnants Mots fléchés n° 11 Gertraud Meystre, Yverdon-les-Bains (VD); Claude Mathis, Savigny (VD); Stéphan Meylan, Valeyres/Montagny (VD); Silvia Rianda, Locarno (TI); Lucienne Voirol, Sion (VS).

ET LA SUITE NATIVITÉ

LIBERTAIRES ESPRIT

HEP

6

4 ROI DE JUDA ACTINIUM

GRAND VASE TENTE

LONGUE

1 PÉRIODE

LAC DES PYRÉNÉES APERÇU

LÂCHER PRISE À LA MONTAGNE

CHIQUER STÈRE VIEUX COURROUX

3 AIGRELET

TRANSPIRATIONS

7

© Alain Dubois

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

IMPRESSUM MIGROS Magazine Construire case postale 1751, 8031 Zurich Hebdomadaire du capital à but social www.migrosmagazine.ch Tirage contrôlé: 511 161 exemplaires (REMP octobre 2008) Lecteurs: 581 000 (REMP, MACH Basic 2008-2) Direction des publications: Monica Glisenti Direction de Limmatdruck SA: Jean-Pierre Pfister Directeur des médias Migros: Lorenz Bruegger

Publicité

Responsable de projets: Ursula Käser Rédaction: redaction@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 37 Fax: 044 447 36 02 Rédacteur en chef: Joël Guillet Rédacteur en chef adjoint: Steve Gaspoz Chef d’édition: Alain Kouo Département Magazine: Tania Araman, Patricia Brambilla, Laurence Caille, Jean-François Duval, Mélanie Haab, Virginie Jobé, Pierre Léderrey, Laurent Nicolet, Alain Portner

Département Actualités Migros: Gaston Haas (responsable), Pierre Wuthrich (resp. coordination), Florianne Munier, Christoph Petermann, Daniel Sägesser, Cinzia Venafro, Michael West Département Shopping & Food: Jacqueline Jane Bartels (responsable), Eveline Schmid (adj.), Heidi Bacchilega, Anna Bürgin, Ruth Gassmann, Dora Horvath, Martin Jenni, Fatima Nezirevic, Anna-Katharina Ris Mise en pages: Daniel Eggspühler (responsable), Werner Gämperli (adj.) Layout: Diana Casartelli, Marlyse Flückiger, Nicole Gut, Bruno Hildbrand, Gabriela Masciadri,

Tatiana Vergara Photolithographie: René Feller, Martin Frank, Reto Mainetti Prépresse: Peter Bleichenbacher, Marcel Gerber, Felicitas Hering Service photo: Tobias Gysi (responsable), Regula Brodbeck (resp. pour la Suisse romande), Anton J. Erni, Franziska Ming, Susanne Oberli, Olivier Paky, Ester Unterfinger Correction: Paul-André Loye Internet: Anne-Marie Python Secrétariat: Jana Correnti (responsable), Imelda Catovic, Sylvia Steiner

Département des éditions: edition@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 70 Fax: 044 447 37 34 Bernt Maulaz (chef du département), Simone Saner Abonnements: abo@migrosmagazine.ch Sonja Frick (responsable), Téléphone: 044 447 36 36 Fax: 044 447 36 24 Annonces: annonces@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 50 Fax: 044 447 37 47 Reto Feurer (chef du département), Nicole Costa, Verena De Franco, Silvia Frick, Alexandra Gatto, Yves Golaz, Adrian Holzer, Janine Meyer, Marceline Moella,

Janina Prosperati, Hans Reusser, Patrick Rohner (chef projet média), Eliane Rosenast, Kurt Schmid, Sonia Siciliano, Jasmine Steinmann, Marc Suter, Nicole Thalmann Marketing: edition@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 70 Fax: 044 447 37 34 Jrene Shirazi (cheffe du département) Éditeur: Fédération des coopératives Migros IMPRIMERIE Centre d’impression Edipresse, 1030 Bussigny


76

Migros Magazine 13, 23 mars 2009

M-CUMULUS

INFOLINE 0848 85 0848 Appels depuis la Suisse Lu–Ve 8–17 h (8 ct./min) 17–19 h (4 ct./min) Sa 8–16 h (4 ct./min) Appels depuis l’étranger +41 44 444 88 44 Lu–Ve 8–19 h Sa 8–16 h Fax 044 272 44 48 (pour les changements d’adresse) E-Mail/Internet M-CUMULUS@Migros.ch, www.M-CUMULUS.ch

COLLECTIONNEZ DES POINTS Restaurants Migros, Gourmessa Migros, Migros France

Actuel: Europa Park à Rust

La carte CUMULUS comme billet d’entrée Avez-vous prévu un petit voyage à l’Europa Park de Rust? Alors réservez votre billet d’entrée personnel à l’aide de votre carte CUMULUS en cliquant sur www. ticketportal.com, rubrique Parc de loisirs. En procédant ainsi, vous évitez les longues files d’attente aux caisses. La procédure est un jeu d’enfant: vous commandez votre entrée à l’Europa Park en ligne, vous la réglez par carte de crédit et chargez ensuite le nombre souhaité de billets (quatre au maximum) sur votre carte CUMULUS. Le lecteur spécial à l’entrée du parc scanne votre billet et vous entrez ainsi rapidement et aisément

(certaines prestations)

www.m-mastercard.ch

dans l’enceinte du parc. Une nouveauté mondiale vous y attend: le megacoaster (un grand huit) avec démarrage par catapulte, qui vous propulse de 0 à 100 en 2,5 secondes. Ce grand huit est situé dans le nouveau quartier Island. Plus de 100 attractions et spectacles internationaux répartis dans treize domaines thématiques vous attendent avec du suspense et du plaisir à la clé! Alors, ne perdez plus une minute et réservez votre excursion à Rust, où vous aurez l’embarras du choix pour vous divertir.


OFFRES

Migros Magazine 13, 23 mars 2009

Actuel: M-CUMULUS

77

Le 30 mars, pour la dernière fois sous cette forme. Dès le 14 avril, parution mensuelle avec nouvelle présentation.

Peau neuve Nous aimerions attirer votre attention sur une nouveauté concernant M-CUMULUS. En effet, la dernière double page hebdomadaire sera publiée dans Migros Magazine 14 du 30 mars. Elle paraîtra désormais à un rythme mensuel à compter de Migros Magazine 16 du 14 avril. Dès cette date, vous trouverez chaque 15 du mois le même nombre d’offres intéressantes des partenaires CUMULUS. Nous les présenterons désormais sous une forme compacte, avec un nouvel habit plus frais.

4 MOIS MOBILITY À L’ESSAI Commandez votre abonnement à l’essai en indiquant votre numéro CUMULUS* auprès du centre de service 24h sur 24 au 0848 824 812** ou sur www.mobility.ch Inscrivez-vous vite et profitez Les 50 premiers inscrits recevront un ensemble cadeau Mobility (sac Mobility avec bidon de sport élégant). * La protection des données est garantie puisque Mobility ne transmet pas les données personnelles mais uniquement les points accumulés et le numéro de la carte. ** Tarif normal de communication.

✂ ®

30.–

VALEUR CHF

ABONNEMENT À L’ESSAI MOBILITY M-CUMULUS vous offre un abonnement sensationnel: Mobility pendant 4 mois pour Fr. 40.– seulement au lieu de Fr. 70.–. Plus de 2200 voitures Mobility dans 1100 emplacements sont à votre disposition nuit et jour.

RABAIS

Veuillez m’envoyer les documents en

français

allemand

Envoyer le coupon de rabais à: Mobility, case postale, 6000 Lucerne 7. L’inscription sera plus rapide sur www.mobility.ch

Abonnement à l’essai 4 mois Mobility Votre n° CUMULUS 2 0 9 9 Nom Prénom Rue, n° NPA, localité Date de naissance

Code 425/C 003

Souscription: 1 abonnement à l’essai, Fr. 70.– Valable du 23.3 au 22.5.2009


78 | Migros Magazine 13, 23 mars 2009

Créateurs délirants de père en fils

L’un peint à la tronçonneuse, l’autre a inventé le design maximaliste. A Payerne, Gilbert et Johan Schulé se sont retrouvés le temps d’une exposition, dans la maison familiale.

Q

uand Gilbert, le père, décrit son travail, Johan s’efface. Et réciproquement. «Il a ses trucs, j’ai les miens, informe illico le fils. Et comme tous les artistes, nous sommes très narcissiques.» Du reste, ils ne parlent jamais d’art ensemble. Pourtant, père et fils ont réuni leurs travaux, à la Galerie de la Broye, dans le foyer familial. L’espace d’une exposition, le mobilier en acier de Johan s’est associé aux tableaux peints à la tronçonneuse de Gilbert. Et les Schulé de se congratuler. «Mon fils dessine mieux que moi. Il a beaucoup d’imagination. Petit, il a réussi à fabriquer une machine pour faire tourner un stylo. Et encore aujourd’hui, je me dis que je devrais reprendre cette idée.» Johan Schulé lui se souvient de toutes les expositions de son père. «Il va à la rencontre de son public et sait créer l’événement. En peignant sur un lac gelé, en exposant à Paris et dans les mines de sel à Bex. Je l’ai toujours suivi.» Gilbert Schulé, bûcheron et garde forestier de formation, a commencé sa véritable carrière de peintre à la fin des années 80. Sur une boutade. «Des amis bûcherons sont venus à mes expositions de pastel et de pyrogravure. Ils voulaient voir de la peinture à la tronçonneuse.» Un style nouveau, avec des variantes telles que la «technochaocinétique» et le «pointillisme mécanique», qu’il a dû développer durant plusieurs années. Les toiles ayant une fâcheuse tendance à faiblir devant les assauts de la lame. «Encore maintenant, je ne sauve qu’une toile sur dix. J’ai commencé par de l’abstrait. Et on m’a dit, n’importe qui peut le faire. Alors, je me suis mis aux portraits. En plus, quand on peint à la tronçonneuse, il faut trou-

L’outil de travail du père et l’une des créations du fils qui, lui, travaille à la meule et au laser.

ver le moyen d’être exposé dans une galerie, sinon on n’est pas pris au sérieux.» Une reconnaissance des médias l’y aidera. En 1993, il réalise même une démonstration sur chevalet en direct sur le plateau de Coucou c’est nous!, une émission télévisée populaire présentée par Christophe Dechavanne. «Le pire truc que j’aie fait, raconte-t-il. J’ai bousillé je ne sais combien de toiles en servant de faire-valoir. C’est en se plantant que l’on apprend…» Il conserve ses apparitions dans les médias dans un grand classeur, qu’il feuillette avec émotion. «Ça me ravage cette histoire. Je n’en reviens pas d’être arrivé là où j’en suis.» Taille-haie, scie sauteuse, scarificateur et mixers sont devenus ses

pinceaux. «C’est jouissif et personne ne pourra recopier mes tableaux. Il faut savoir être léger avec une machine lourde.» A 63 ans, l’artiste payernois utilise avec autant de délice qu’à ses débuts ses premières «armes», sa tronçonneuse et sa hache d’apprentissage, pour s’adonner à cet art jubilatoire. Qui reste très dangereux! Tout comme l’usage de la meule, outil majeur de son fils lorsqu’il crée des meubles et des accessoires. «Je n’ai malheureusement pas encore eu d’accident, ironise Johan Schulé. Autrement, je m’en méfierais plus.» Johan Schulé est à la base un fou de récup. Avec son «pépé» de Sassel (VD), il se baladait dans les décharges et rapportait chez lui ses découvertes, le début d’une collection des

plus éclectiques. «Il était déjà original, souligne son père. Il ramassait et conservait tout ce qu’il dénichait.» Son amour du trait, qu’il tient aussi de sa mère, peintre sur porcelaine, le conduit à un apprentissage de dessinateur en bâtiments, puis en construction métallique. Une formation technique qui finit par l’ennuyer. En 2005, à 35 ans, il décide de lancer son «bouquet d’entreprises». Il vend des antiquités du XXe siècle, son âme de collectionneur le chatouillant, et s’investit dans la création, avec du «design maximaliste» – qui donne une impression de mouvement aux objets –, des constructions en métal et de la déco, vases et chandeliers de style «gothique 21», l’une de ses inventions. «Pendant des années, j’ai dessiné des lignes droites. Maintenant, je me fais plaisir et joue avec les courbes.» Absorbé dans l’écriture d’un manifeste, ce «bracaillon intergalactique autoproclamé» arrive sans cesse à surprendre son père. «Il se cherche encore, mais il sait se prendre en main. Il a tellement d’idées.» Son fils de rire. «Il ne comprend pas forcément tout ce que je fais. D’ailleurs, moi non plus.» Gilbert Schulé passe une partie de l’année avec sa femme en Provence. A Sassel, Johan Schulé vit seul dans une maison qu’il a retapée. Les deux autodidactes ont plaisir à se retrouver, sans vraiment se le dire. Ils s’admirent mutuellement, sans trop oser se l’avouer. «Nous ne serons jamais en concurrence, affirme le père. Je vis une aventure extraordinaire, mon fils aura la sienne.» Virginie Jobé Photos Joëlle Neuenschwander

Infos: www.20th.ch et www.20th.ch/GS.htm


réussite

GILBERT ET JOHAN SCHULÉ | 79

Les peintures à la tronçonneuse de Gilbert Schulé et les objets de son fils Johan (ici, à droite, un vase en métal) se marient avec harmonie.


MERCREDI 25 MARS: POINTS CUMULUS MULTIPLIÉS PAR 10 SUR LA VIANDE, LA CHARCUTERIE, LA VOLAILLE ET LE POISSON. Excepté les produits surgelés.


Migros Magazin 13 2009 f NE