Page 1

Edition Neuchâtel-Fribourg, JAA 2074 Marin

NO 12 17 MARS 2014 www.migrosmagazine.ch

SOCIÉTÉ I 10

Les bâtisseurs de la Suisse d’aujourd’hui. SOCIÉTÉ I 14

Le phénomène des selfies ou le narcissisme 2.0. BIEN-ÊTRE I 81

Photo: Magali Girardin

Comment bien se préparer pour la course à pied?

Pourvoyeuse de bonheur

La Valaisanne Nadine Bender enfile régulièrement son nez rouge pour aller apporter des moments de rire et de tendresse à des pensionnaires d’institutions. I 102

Changements d’adresse: à la poste ou au registre des coopérateurs, tél. 058 574 83 37: les après-midi de 13h30 à 15h30 Publicité

Tout pour bien déménager! Tout pour votre déménagement sur la page 88.


TOUTE LA DOUCEUR –.75 au lieu de –.95

Tous les yogourts Excellence 20% de réduction, p. ex. à la vanille, 150 g

1.80

Crème à café Valflora 500 ml

10x POINTS

9.90 au lieu de 14.50

Tulipes le bouquet de 20

7.30 au lieu de 9.20

Tout l’assortiment de mueslis et de flakes Farmer en lot de 2 20% de réduction, p. ex. flakes Nature, 2 x 500 g

* En vente dans les plus grands magasins Migros. OFFRES VALABLES DU 18.3 AU 24.3.2014, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

19.80

Tout l’assortiment de capsules Delizio p. ex. Lungo Crema, UTZ, 48 capsules


DU PRINTEMPS. 6.30 au lieu de 7.90

3.60 au lieu de 4.50

Gâteau de Pâques 340 g

3.80

6.20

Tous les œufs Frey au chocolat, une seule variété, en sachet de 165 g, UTZ 20% de réduction, p. ex. œufs Giandor au lait

Tiramisù Sélection 90 g

6.90

3.60

Sélection PURE Chocolate Santo Domingo* surgelé, 450 ml

4.20

Toutes les boules Frey Adoro, UTZ 20% de réduction, p. ex. Adoro au lait, 200 g

Crème brûlée Sélection 2 x 100 g

Assortiment Créa d’Or 200 g


LE MEILLEUR DES FERMES SUISSES.

2.15

5.35

2.55

2.–

Fromage d’Italie, TerraSuisse finement prétranché, les 100 g

Lard à griller, TerraSuisse les 100 g

Emincé de veau, TerraSuisse les 100 g

Couronne croustillante, TerraSuisse 300 g

2.90

2.65 au lieu de 3.35

Huile de colza, TerraSuisse 50 cl, 20% de réduction

1.40 au lieu de 1.80

Polenta bramata, TerraSuisse* 500 g, 20% de réduction

* En vente dans les plus grands magasins Migros. Société coopérative Migros Neuchâtel/Fribourg OFFRES VALABLES DU 18.3 AU 24.3.2014, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

Pains Sarment, précuits, non réfrigérés, TerraSuisse 300 g


|

SOMMAIRE

MIGROS MAGAZINE | No 12, 17 MARS 2014 |

| 5

ÉDITORIAL Steve Gaspoz, rédacteur en chef

Construire et reconstruire Il y a la Suisse de l’avant et celle de l’après. Nulle question de votations ici, mais de construction. Dans les années 50 et 60, le pays a connu une période de très fort développement. A l’instar des pays voisins, les trente glorieuses sont la période où la Confédération helvétique est entrée de plain-pied dans la modernité avec la réalisation de la majeure partie de ses infrastructures. Autoroutes, centrales hydroélectriques, barrages, tunnels... Des travaux de titans ont fleuri aux quatre coins du pays. Aujourd’hui encore,ces réalisations forcent l’admiration. D’autant que, quand on voit les multiples obstacles techniques et imprévus rencontrés sur les chantiers en cours, on ose imaginer ce que devait être le travail à l’époque sans toutes les technologies ni les connaissances actuelles. Ce à quoi il convient d’ajouter le manque de main-d’œuvre locale. Sans l’immigration massive de milliers d’ouvriers italiens chassés par les difficultés de leur pays, nombre de projets seraient sans aucun doute restés dans les tiroirs.

Photo: Keystone/Photopress-Archiv

Transposé à notre époque, tout cela relèverait tout simplement de l’impossible. Pensons seulement aux embûches que rencontre désormais le moindre projet, l’installation d’un parc éolien par exemple. Entre divergences idéologiques et oppositions en tout genre, les négociations s’éternisent inéluctablement, pour autant que les promoteurs ne finissent pas par jeter l’éponge. Et pourtant, nos infrastructures ont un urgent besoin d’être renouvelées. Alors que la période actuelle se présente comme idéale pour la réalisation d’importants projets, nous nous enfonçons dans l’attentisme. Avant l’heure, ce n’est pas l’heure, après l’heure, ce n’est plus l’heure. Espérons seulement que nous serons prêts lorsque sonnera l’heure pile. steve.gaspoz@mediasmigros.ch

RETROUVEZ-NOUS SUR:

www.twitter.com/ MigrosMagazine

facebook.com/ MigrosMagazine

www.google.com/ +migrosmagazine

10 | URBANISME Le développement de la Suisse a pris un tournant décisif dans les années 50. Témoignages de ceux qui en étaient les acteurs.

EN BREF

6 | Les infos du monde Migros.

SOCIÉTÉ

10 | Urbanisme: les anecdotes de ceux qui ont bâti la Suisse moderne. 14 | Selfies: autoportraits aux bras longs. 18 | Bisons: sa réintroduction est envisagée dans le canton de Vaud. 20 | Entretien: Jon Matonis au sujet de la monnaie virtuelle.

CUISINE DE SAISON

64 | Thierry Meury et sa parmigiana aux poivrons.

EN MAGASIN

35 | Pâques: tout en fleurs et en couleurs. 39 | I am: protégez votre peau. 44 | Max Havelaar: cœurs d’artichauts et de palmiers disponibles en boîte. 47 | Toasts Bio: pour un petit-déjeuner tout aussi sain que savoureux.

VOTRE RÉGION

71 | Votre coopérative régionale.

AU QUOTIDIEN

76 | A votre service: rillettes de saumon + une 2e recette en vidéo sur le site! 78 | Vos questions: les réponses d’experts. 81 | Santé: la course à pied bien maîtrisée. 85 | Education: l’heure du coucher. 89 | Multimédia: les smartphones attaqués. 90 | Voiture: la nouvelle Nissan Note.

LE MONDE DE…

102 | Nadine Bender fait le clown et cela n’a rien d’anodin.

RUBRIQUES 8| 79 | 93 | 95 | 100 |

Actu: nos prisons sont bondées. Saviez-vous que... Le pneu. Coup de chance: «La reine des neiges». Jeux: tentez votre chance! Cumulus: les offres fidélité de Migros.

M-Infoline: tél. 0848 84 0848* ou +41 44 444 72 85 (depuis l’étranger). www.migros.ch/service-clientèle; www.migros.ch Cumulus: tél. 0848 85 0848* ou +41 44 444 88 44 (depuis l’étranger). cumulus@migros.ch; www.migros.ch/cumulus Adresse de la rédaction: Limmatstrasse 152, case postale 1766, 8031 Zurich, tél. 058 577 12 12, fax 058 577 12 09 redaction@migrosmagazine.ch; www.migrosmagazine.ch * tarif local

Publicité

Anticipe le futur, envoie ta candidature! Votre avenir au sein du Groupe Migros: des places d’apprentissage dans plus de 40 professions. migros.ch/formation_professionnelle


EN BREF 6 |

| No 12, 17 MARS 2014 |

La main verte

NEWS

C’est dans la boîte! Les internautes l’ont décidé: la conserve Döner Büx vient désormais enrichir les rayons Migros aux côtés des raviolis en boîte plus traditionnels. Tout a commencé il y a un an lorsque Migros a invité ses clients à lui proposer une nouvelle recette de produit prêt à consommer. Plus de mille idées sont parvenues au distributeur. Huit d’entre elles ont été testées et trois ont accédé à la finale avant que le consommateur ne tranche sur www.migipedia.ch. La Döner Büx, à base de poulet suisse, est en vente dans les plus grands magasins Migros.

Migros propose des engrais et terreaux écologiques pour

L

es jardiniers du dimanche soucieux de l’environnement trouveront une vaste palette de produits écologiques dans les magasins Do it + Garden Migros. Ces références arborent le logo Migros Bio Garden. Les différents engrais permettent de fournir aux végétaux tels que les rosiers, les légumes ou les arbustes les substances nutritives dont ils ont besoin. Les fertilisants Bio, exempts d’additifs chimiques ou de synthèse, sont uniquement composés de matières premières naturelles. Sept sortes de terreau ainsi qu’un substitut de tourbe et une variété de compost sont également disponibles en qualité bio. Comme tous les terreaux vendus à Migros, les articles pour le jardin arborant le label Migros Bio Garden sont dépourvus de tourbe.

Tentez de gagner une des cent Döner Büx mises en jeu sur www.migipedia.ch ou avec ce code QR.

M-ONLINE

Offrir ses points Cumulus

Génération M symbolise l’engagement de Migros en matière de développement durable. www.generation-m.ch

Dans le cadre de l’étude «Most Trusted Brands 2014» de «Reader’s Digest», la lessive Total de Migros s’est hissée sur la première marche des lessives préférées des Suisses, reléguant ainsi ses concurrents comme Persil et Ariel au second plan. Chaque année, ce sondage réalisé dans plusieurs pays européens élit les marques les plus dignes de confiance. A noter que les sondés devaient citer eux-mêmes des noms de produits.

Photos : Mauritius Images/Cultura Bettina Matthiessen, Keystone

Migros et Solikarte ont conclu un accord. Désormais, cette association qui vient en aide aux réfugiés vient s’ajouter à la liste des organisations caritatives que Migros recommande dans son programme Cumulus. L’ancien numéro Cumulus qui permettait de faire des dons anonymes de points sera invalidé. Les collecteurs Solikarte souhaitant poursuivre leur bonne action doivent donc demander leur propre numéro Cumulus.

Total, la lessive no 1

MIGROS MAGAZINE |

Une partie de

Et la gagnante est… Dans le cadre du numéro spécial consacré à la M-Industrie, «Migros Magazine» avait organisé un grand concours. Le nom du gagnant est désormais connu: il s’agit de Sandra Rubin, de Murgenthal (AG). «J’ai dû relire plusieurs fois la lettre avant de réaliser que j’avais gagné», se souvient la lauréate. Et que fera-t-elle de ses bons d’achat d’une valeur totale de 10 000 francs? «Ma famille a déjà dressé une liste de souhaits. Un ordinateur portable figure en bonne place», se réjouit l’employée de commerce.


|

EN BREF

MIGROS MAGAZINE | No 12, 17 MARS 2014 |

| 7

et bio jardiner sans polluer.

Cultiver la terre en harmonie avec la nature: une évidence pour beaucoup.

LE PRODUIT FRAIS DE LA SEMAINE

Une saveur unique Pauvre en calories, le poireau distille ses saveurs prononcées dans de nombreux plats: velouté, quiche, gratin, etc. Ne poireautez donc plus: dégustez-le sans tarder, et ce, à toutes les sauces!

Artistes récompensés Depuis 1969, le Pour-cent culturel Migros encourage les jeunes artistes suisses. Dans le cadre de concours de talents, il décerne des prix d’études et d’encouragement dans le domaine du chant, de la musique ou de la danse par exemple. Récemment, un jury international s’est réuni et a choisi de soutenir financièrement, dans le cadre du concours de théâtre de mouvement 2014, cinq jeunes Suisses, à hauteur de 14 400 francs par lauréat. Cette somme doit avant tout leur permettre de se concentrer sur leur formation. Infos: www.pour-cent-culturel-migros.ch/ concoursjeunestalents. Publicité

L‘eau pétillante sans contraintes!

Notre eau du robinet - fraîcheur pétillante Les machines à soda sont disponibles chez Migros


CETTE SEMAINE 8 |

| No 12, 17 MARS 2014 |

MIGROS MAGAZINE |

Punir moins pour vider les Les conditions d’incarcération dans des établissements surpeuplés sont régulièrement dénoncées comme inhumaines. L’idée avance de sanctionner moins, pour sanctionner mieux.

L

e débat a été relancé par la décision du Tribunal fédéral donnant raison à deux détenus de Champ-Dollon, à Puplinge (GE), qui dénonçaient des conditions d’incarcération «contraires au respect de la dignité humaine». Comment résoudre le problème des prisons surpeuplées, l’exemple cité étant un cas spectaculaire, mais pas une exception? Un Oskar Freysinger, en Valais, réclame ainsi des moyens supplémentaires, notamment en dotation de personnel. Alors que le nouveau code pénal traîne la réputation d’être trop laxiste, certains osent aller à contre-courant, tel l’avocat pénaliste Robert Assaël, qui plaide dans la Tribune de Genève pour un allégement des condamnations et une plus grande souplesse dans l’exécution des peines. Meilleur moyen, selon lui, de désengorger les prisons: «Entasser les détenus comme du bétail les déshumanise, c’est néfaste pour la société. Il faut cesser d’arrêter des personnes pour des infractions peu graves.» Et de suggérer que soient utilisées au maximum les possi-

André Kuhn, criminologue, professeur de droit aux universités de Neuchâtel et de Lausanne.

bilités d’aménagement des peines, comme le recours aux bracelets électroniques, chaque fois que la loi le permet. Et que soit évitée aussi la détention avant jugement, qui devrait rester une exception.

En décalage avec les hommes du terrain et l’avis populaire En ce qui concerne Champ-Dollon, Robert Assaël va jusqu’à suggérer qu’on libère purement et simplement les détenus les moins dangereux, «dans l’attente d’une place». Cette idée d’une détention allégée n’enthousiasme évidemment pas tout le monde. Les tenants de la fermeté rappellent que trop longtemps les forces de l’ordre se sont découragées à force de retrouver libres l’après-midi des malfrats appréhendés le matin même. Cette politique de la main légère a suscité de manière générale l’incompréhension et l’indignation de la population. Le café du commerce n’en démord pas, restant persuadé que l’on ne sera jamais assez sévère avec la délinquance. Texte: Laurent Nicolet

«Les Etats sanctionnant avec sévérité Que pensez-vous de l’idée de limiter les incarcérations pour faire face à la surpopulation en prison?

Généralement, on pense que le nombre de détenus est proportionnel au nombre de criminels, mais il n’en est rien. On peut tout à fait avoir peu de criminalité et quand même beaucoup de prisonniers ou, à l’inverse, beaucoup de criminalité et peu de prisonniers. La population carcérale ne dépend pas du taux de criminalité, mais de décisions purement politiques. Si les politiciens décident de sanctionner sévèrement certains crimes, il y aura davantage de prisonniers que si ces mêmes politiciens dé-

cident de les condamner moins sévèrement. Le paradoxe réside dans le fait que les Etats qui sanctionnent le plus sévèrement, tels que les Etats-Unis, ont davantage de criminalité que ceux qui sanctionnent moins sévèrement, comme les pays du nord de l’Europe. Cette absence de lien de causalité entre criminalité et population carcérale peut également être illustrée par les statistiques: les Etats-Unis recensent environ 9 fois plus de détenus pour 1,5 fois le nombre de crimes que nous connaissons en Suisse. La raison en est simplement que les politiciens américains ont décidé de sanctionner plus sévèrement que les


|

CETTE SEMAINE

MIGROS MAGAZINE | No 12, 17 MARS 2014 |

| 9

prisons?

Quel est votre a vis?

«Il faudrait plutôt ag ra des prisons conçue ndir s à une époque où la Suisse était plus tranquille . Ces établissements ne sont plus adaptés à la réalité actuelle.» Tibor

«Tout dépend des dé lits. Pour ceux qui ne portent atteinte à l’intégrité pas physiq des personnes, on pe ue ut envisager des cond amnations plus légères.»

Menyhart, 57 ans

Les délinquants en attente de leur jugement doivent-ils systématiquement être placés en détention préventive?

«Mieux vaudrait ax er efforts sur la préven les tion et l’éducation, de man ière à ce que dans l’aveni r la criminalité dimin ue.» Olga Walther, 58 an

s

Rita Schönenberge

r, 42 ans

«Les lois existe nt, chacun les connaît, à chaq ue faute sa peine précise. Il n’y a aucune raison d’alléger quoi que ce soit. Surtout récidives sont no que les mbreuses.» Yves Nan chen, 45 ans

Photos: Keystone/Martial Trezzini, Charly Rappo/arkive.ch

ont davantage de criminalité» politiciens suisses. L’idée de diminuer la population carcérale par l’intermédiaire de décisions à caractère politique me paraît dès lors excellente. Le nouveau droit pénal était censé justement limiter ces incarcérations. Peut-on donc considérer qu’il a échoué?

Bien avant son entrée en vigueur, certains criminologues avaient prédit que le nouveau droit des sanctions aurait l’effet pervers de rendre le système plus punitif. Le paradoxe est qu’aujourd’hui les gens sont persuadés que le droit pénal est plus laxiste qu’avant la révision, alors que c’est tout le contraire…

Partagez-vous l’avis de l’avocat Robert Assaël qu’«entasser les détenus», à terme, cela est «néfaste pour la société»?

Il va de soi qu’on ne lutte pas contre la violence par la violence. Traiter les détenus comme cela se fait dans certains établissements en Suisse aujourd’hui revient à créer les bases d’une société plus violente pour demain. Ce phénomène est connu en criminologie sous le nom de «brutalisation». Si nous visons une société avec moins de criminalité, il serait plus judicieux de nous inspirer d’Etats qui y sont parvenus et dont certains, entre autres la Suède, ferment des prisons.

SONDAGE Faut-il incarcérer moins pour désengorger les prisons? Résultats du sondage paru sur migrosmagazine.ch du lundi 10 au jeudi 13 mars 2014. Le sondage reste ouvert dans l’article en ligne. Vous pouvez encore donner votre avis.

19% Oui

81% Non

Votre avis compte! Chaque semaine, participez à notre sondage sur un sujet d’actualité sur la page d’accueil de migrosmagazine.ch


SOCIÉTÉ 10 |

|

PORTRAITS

Quand la Suisse se bétonnait un avenir glorieux Les années 50 et 60 ont vu la mise en route de travaux de titans: barrages, autoroutes, stations de ski. Un ouvrier, un aumônier et une cantinière se souviennent.

| No 12, 17 MARS 2014 |

MIGROS MAGAZINE |

D

ans le silence des montagnes abruptes, l’œuvre insolite de l’homme se manifeste comme un défi.» La voix off d’un mémorable documentaire de Claude Goretta consacré à la construction du barrage de la GrandeDixence suffirait à le rappeler. Les années cinquante et soixante ont marqué la Suisse de travaux de titans dont les réalisations rythment encore notre quotidien un demi-siècle plus tard. En montagne, outre l’érection des barrages, ce sera l’équipement de stations de ski. En plaine, les tracés des premières autoroutes. Trois témoins de ces temps glorieux rassemblent leurs souvenirs. Textes: Laurent Nicolet


|

SOCIÉTÉ

MIGROS MAGAZINE | No 12, 17 MARS 2014 |

PORTRAITS | 11 Cristiano Colpo, tout à droite sur la photo, sur l’une des machines de chantier qu’il conduisait lors de la construction de l’A1 GenèveLausanne.

Cristiano Colpo, 75 ans, mécanicien sur machines, chantier de l’autoroute A1 «Là, torse nu, c’est moi.» Cristiano Colpo, 75 ans, alias Beppino ou Pompon, montre la photo où on le découvre en jeune homme juché sur un bulldozer. C’était lors de la construction de l’A1 entre Genève et Lausanne. Arrivé le 23 février 1960 en fin d’après-midi à Nyon, le 24 au matin il était au travail. Il a gardé le bulletin de sa première paie: 2,67 francs de l’heure. C’est un homme de son village, dans la province de Vicenza, employé déjà dans une entreprise nyonnaise de travaux publics, qui l’avait fait venir. Arrivé en tant que manœuvre, Cristiano Colpo parvient immédiatement à se faire engager comme mécanicien sur machines. «J’avais pas tout à fait fini mon apprentissage en Italie, il me manquait deux ou trois mois, mais je m’en fichais pas mal.» Malgré des débuts difficiles où il doit improviser face à des engins de chantier qu’il n’a jamais vus, bientôt aucune machine n’a de secret pour lui. «Dès qu’il y avait un malade sur le chantier de l’A1, c’est moi qu’on appelait pour le remplacer.» Les conditions de travail dans les années soixante n’étaient évidemment pas celles d’aujourd’hui. «Ceux qui travaillaient à la pelle et à la pioche, c’était vraiment la pelle et la

pioche. Aujourd’hui les petites machines de chantier remplacent l’ouvrier qui n’a plus guère qu’à nettoyer la route derrière.» Près de Chavannes, se souvient-il, il y avait les baraquements des ouvriers qui construisaient l’autoroute. «Un couple leur faisait la cuisine, ils avaient de l’eau chaude, des douches.» Des conditions selon lui meilleures que celles qu’il a connues au début comme saisonnier en appartement. «On s’entassait, cinq lits par chambre, tête contre tête et même un qui dormait dans la cuisine. Il n’y avait que de l’eau froide. Et dans le bâtiment une seule toilette pour quinze. Il fallait faire la queue pour y aller.» Pour cuisiner aussi: «A 9 heures du soir, des fois, certains n’avaient pas encore mangé.» D’autres pourtant étaient encore plus mal lotis. «Nous au moins on avait un potager, on pouvait se chauffer un peu.» Cristiano Colpo se souvient de trois Siciliens qui, eux, habitaient «dans le grenier, 50 degrés en été, -15 en hiver. L’eau gelait.» Personne ne se plaignait pourtant. Beppino, lui, ne s’en sortait pas si mal dans cette vie précaire. «On n’était que des garçons à la maison et ma mère m’avait appris à tricoter, coudre, repasser, cuisiner. En Suisse, je repassais pour

les copains de chantier, je me faisais payer bien sûr. 50 centimes par chemise.» L’un de ses rares mauvais souvenirs, c’est l’arrivée en train à Brigue: «Là on était traités comme du bétail, on vous prenait le passeport, on devait passer à la visite médicale, prise de sang, avec une petite lame, et après tous à poil, moi ça allait je faisais du foot, j’avais l’habitude, mais certains ne voulaient pas se déshabiller, ils avaient honte ou je sais pas quoi, c’était surtout difficile pour les femmes, imaginez la gamine qui a 20 ans, la mémé qui en a 60.» Certains étaient refoulés après l’examen du sang et des poumons: «On en voyait qui pleuraient.» Cristiano Colpo raconte encore que, comme la plupart des ouvriers de l’autoroute, ceux de son village sont rentrés aussitôt l’ouvrage terminé. «Ils vivaient comme vivent les migrants. Ils travaillaient jusqu’à ce qu’ils pouvaient se construire une maison en Italie. Ils ne sortaient pas le soir, ils fumaient des moitiés de cigarettes pour les rallumer plus tard.» Tandis lui, après une semaine et sans parler un mot, avait déjà des amis suisses et une bonne amie et n’a pas laissé passer un samedi sans courir les bals: «Avec l’argent des souliers que j’ai usés à danser, je serais riche.»


SOCIÉTÉ 12 |

|

PORTRAITS

| No 12, 17 MARS 2014 |

Esther Devaud: «En vingt ans de bistrots, je n’ai pas eu besoin d’appeler une fois la police.»

MIGROS MAGAZINE |

Esther Devaud, 96 ans, cantinière «Je peux vous dire que tout le monde me respectait. Je les tenais en laisse, comme les chiens!» L’esprit aussi vif que le caractère, Esther Devaud, 96 ans, ne s’en laisse pas conter. Lors de la construction de la nouvelle route de Verbier – «en 57 ou 58» – puis du

Publicité

Actuellement chez SUN STORE

PROMO -20% 100 g

22.00 27.50

+10% de rabais

supplémentaire uniquement avec la SUNCARD ales

tions génér

Selon condi

Valable dans tous les SUN STORE jusqu’au 5.4.2014. www.sunstore.ch


Photos: Laurent de Senarclens, Keystone/Photopress-Archiv

|

SOCIÉTÉ

MIGROS MAGAZINE | No 12, 17 MARS 2014 |

premier cinéma, elle préparait les trois repas quotidiens d’une centaine d’ouvriers. «Je n’ai jamais voulu d’aide, je faisais tout toute seule, les repas, la vaisselle et tout le baratin.» Elle qu’on retrouvera ensuite sur le chantier de l’autoroute à Chernex, au-dessus de Montreux, puis qui tiendra d’une main de fer divers établissements publics, en Valais puis à Payerne: «En vingt ans de bistrots, je n’ai pas eu besoin d’appeler une seule fois la police.» On la croit sur parole. A Verbier, elle préparait même les repas du dimanche. Elle se souvient d’un groupe d’ouvriers haut-valaisans qui avaient l’habitude ce jour-là d’aller prendre l’apéro – «ce qui était bien normal» – mais se présentaient souvent en retard pour manger. Alors qu’Esther devait prendre le car de 13 h 30 pour aller retrouver ses enfants: «Un jour, la rogne m’a prise, j’ai dit, si vous arrivez à midi, vous aurez du dîner, sinon vous n’aurez rien. Je peux vous dire qu’ils m’ont obéi.» Elle se souvient aussi des ouvriers italiens: «Il y en avait beaucoup à l’époque. Ils étaient très gentils, très respectueux.» Esther, il faut dire, savait s’y prendre pour traiter les conflits à la racine: «Il y avait un type, de Saint-Maurice, il buvait un peu, il dormait dans la chambre des Italiens, un soir il vient se plaindre qu’ils le laissaient pas entrer. Je monte, je tape, je dis: «Il paie son lit comme les autres, laissez-le entrer et s’il vous embête, c’est facile, vous avez qu’à le foutre par la fenêtre.» Les ouvriers, qui travaillaient dix heures par jour et le samedi matin, soit des semaines de cinquante-cinq heures, payaient 6 francs par jour pour les trois repas «et la couche». Et puis il y a eu la guerre des pommes de terre rondes. Ceux qui contestaient la présence de ce mets deux fois par semaine au menu l’ont perdue, eux qui promettaient «d’envoyer un de ces jours une secouée» à la cantinière. Esther a mis sa démission dans la balance. Elle est restée, les récalcitrants ont reçu leur décompte. Du chantier de l’autoroute à Chernex, elle raconte cette anecdote. «Un type qui se saoulait dès qu’il touchait sa paie, un matin il était encore fin noir, il embêtait les Italiens au petit-déjeuner, il leur disait qu’ils n’avaient rien à faire ici. Je lui ai envoyé deux paires de baffes.» Esther pouvait entretenir des rapports houleux avec les représentants syndicaux. Un jour qu’elle en surprend à jouer aux cartes à l’argent, elle leur lance: «Alors c’est là que passe ce que les ouvriers se crèvent la peau à gagner?» Ceux qui lui demandent de faire un peu de propagande s’entendent répondre: «Vous pouvez toujours vous la siffler.» Quand d’autres lui apprennent qu’elle effectue trop d’heures, que ce n’est pas légal, elle rétorque: «Pour réclamer quelque chose au patron, j’ai besoin de personne.» Sur parole, on vous dit.

|

PORTRAITS | 13

Le barrage d’Emosson a été construit entre 1967 et 1975.

Gabriel Pont, 97 ans, aumônier des chantiers Personnage de légende en Valais, le chanoine Gabriel Pont, 97 ans, commence par évoquer son enfance anniviarde – «sept frères et sœurs, quatre vaches. J’étais toujours à l’écurie.» C’est sans préméditation qu’il deviendra aumônier de chantiers. Lors du percement du tunnel du Saint-Bernard, puis au barrage d’Emosson: «J’étais à l’hospice, au col, je me suis dit il faut aller dire bonjour aux ouvriers. Je suis descendu à Bourg-Saint-Pierre. A l’hospice, ils ne m’ont plus revu.» Aujourd’hui, le tunnel à travers la montagne continue de l’impressionner. «Une grande œuvre, réalisée incognito par des ouvriers qui venaient de partout.» Quand on lui demandait ce qu’il faisait là, il répondait: «Moi? Rien.» Histoire de décevoir ceux qui s’attendaient «à des sermons et de la morale». Alors que son travail consiste très vite à résoudre les difficultés concrètes qui peuvent se poser aux ouvriers. «Des problèmes avec leurs bonnes amies, leurs familles, leurs enfants, le travail, les directeurs, l’Etat, les gendarmes…» Quand il s’agissait d’entreprendre une démarche auprès de l’administration des chantiers, l’ecclésiastique n’était pas de trop. «Il y avait là des gens qui méprisaient les ouvriers. Moi j’écoutais leurs histoires, je les accompagnais, sinon personne ne les aurait entendus.» Pour un clandestin algérien, il inventera même un nom, un âge, une origine et un état civil fictifs sur la base desquels il obtiendra d’une ambassade des papiers officiels. Gabriel Pont se souvient d’un groupe particulier de travailleurs. «Des prisonniers qu’on mettait là pour leur fin de peine.» Un jour l’un d’entre

eux s’approche du chanoine et lui dit. «Toi, si t’es pas un con, viens avec moi.» Il s’agissait d’obtenir un papier pour l’assurance maladie. Dans les bureaux du chantier, le rond-de-cuir ne veut rien savoir. L’ouvrier s’empare alors de la machine à écrire, «une grosse Remington», et s’apprête à la fracasser sur le crâne de son interlocuteur. Le chanoine parvient in extremis à retenir son geste. Autre situation scabreuse: deux «dames» débarquent sur le chantier, venant d’Italie. Gabriel Pont les avertit que la direction a déjà téléphoné aux gendarmes. Les deux professionnelles s’en vont aussitôt. Peu après l’ecclésiastique se retrouve face à un groupe de travailleurs pas franchement amicaux: «J’ai vu quelque chose briller, puis senti un frôlement près de mon habit.» Un poignard a été lancé qui vient se ficher contre la porte où se tenait la chanoine. Le chantier du Saint-Bernard terminé, Gabriel Pont est nommé curé de Martigny-Bourg. Mais bientôt un homme du chantier du barrage d’Emosson vient le trouver, lui explique que leur aumônier a jeté l’éponge. Le chanoine hésite, puis décide de cumuler les fonctions: il multipliera les allers et retours entre sa paroisse et le barrage. Les débuts sont chaotiques. Le premier jour, un dimanche, il improvise une messe dans un baraquement. Pour un seul participant, qui s’en va au bout de dix minutes. L’aumônier se rend ensuite au réfectoire, salue un par un les ouvriers. Il n’aura droit qu’à une réponse: «Fais pas le fou!» Mais peu à peu la confiance s’installe. «Ils ont vu que j’étais acceptable, que je ne venais pas les embêter. C’est ça le miracle. Ne rien faire, ne rien demander, être là. Ce sont eux ensuite qui décident.»


Photos: Dukas/Corbis, Keystone.

SOCIÉTÉ 14 |

|

TENDANCE

| No 12, 17 MARS 2014 |

MIGROS MAGAZINE |

L’ère Narcisse 2.0

Les selfies, ces autoportraits à bout de bras, sont partout, célébrant la preuve de l’instant par l’image et la mise en scène de soi. Décryptage du phénomène.


|

SOCIÉTÉ

MIGROS MAGAZINE | No 12, 17 MARS 2014 |

|

TENDANCE | 15

Le pape François

Femme et hommes de pouvoir

Présenté en couverture du magazine «Rolling Stone» et élu homme de l’année 2013 par «Time», il ne manquait au pape François qu’un selfie pour faire définitivement partie des branchés de la planète. C’est désormais chose faite grâce à ce cliché pris avec un groupe d’adolescents en visite au Vatican.

Il a fait le tour du monde, le selfie de Barack Obama pris en compagnie du premier ministre britannique David Cameron et de son homologue danoise Helle Thorning-Schmidt lors de la cérémonie d’hommage à Mandela. Preuve que même les hommes d’Etat ont cédé à la déferlante.

«Le selfie est certes tourné vers soi mais produit pour les autres.»

Le selfie des Oscars Baptisée «la meilleure photo de tous les temps» par Ellen De Generes, le selfie que l’animatrice des Oscars a improvisé lors de la cérémonie a battu tous les records avec plus de 3 millions de tweets. Un buzz savamment orchestré par la firme Samsung, sponsor de la manifestation, mais qui aura le mérite de finir d’asseoir le phénomène. Comment faire mieux?

L

’Oxford Dictionary, maître du vocable anglais, l’a promu mot de l’année 2013. Le selfie, art de retourner bras tendu l’objectif sur soi, envahit la Toile, ravit une foule grandissante de Narcisses numériques, people ou anonymes. Le phénomène prend des allures de tsunami visuel au milieu des quelque 550 millions de photographies téléchargées toutes les vingt-quatre heures, dont 350 millions pour le seul Facebook. Si le selfie s’inscrit dans une longue tradition de l’autoportrait aussi vieille que la photographie (ou la peinture), «la générali-

sation de la tradition visuelle d’un discours sur soi est frappante. Ces dernières années, elle s’est étendue comme jamais auparavant, et le recours aux réseaux sociaux ne représente que la pointe de l’iceberg», estime Annik Dubied, sociologue de la célébrité et directrice de l’Académie du journalisme et des médias à l’Université de Neuchâtel. Car, selon Gianni Haver, professeur en sociologie de l’image à l’Université de Lausanne,il s’agit d’abord de dire quelque chose à l’autre. «Le selfie est certes tourné vers soi, mais produit pour les autres.

Appartenant désormais pleinement à notre vie sociale en ligne,je le vois comme une production d’une image de soi communiquant quelque chose dans l’instant.» Vous êtes sur une plage des Caraïbes alors que vos collègues soupirent au bureau? Hop, un cliché ensoleillé sur Facebook pour leur donner un petit goût (amer) du paradis. Pas forcément pour se la jouer star d’ailleurs, ainsi que l’explique Annik Dubied: «Plus qu’une tendance à aspirer à la célébrité, c’est une volonté de fixer les instants de vie, de jalonner son


SOCIÉTÉ 16 |

|

TENDANCE

parcours de moments jugés suffisamment importants pour être immortalisés.» Ladite importance dépend certes du degré d’acceptation de chacun. Mais comme une image chasse l’autre dans un flux permanent, ce n’est pas bien grave. Gianni Haver: «Evidemment, le message que l’on tente de transmettre ne fonctionne que dans l’immédiateté.» Même si, peut-être, certains selfies seront un jour pris comme le reflet d’une époque. Car, comme tout contenu sur internet, ces autoportraits numériques sont à la fois instantanés et immanents puisque possédant une trace durable. Le droit à l’oubli demeure tout relatif. Un paradoxe cher à la Toile mondiale que l’on retrouve à propos de la notion d’intimité, puisqu’il existe aussi le selfie coquin. «Cela me semble typique du double registre du web, par essence public et global et en même temps offrant une sensation de quasi-intimité lorsque l’on surfe le soir seul dans sa chambre ou son salon.»

Un nouveau rapport à l’image Un autre paradoxe du selfie tiendrait, selon Annik Dubied, à notre rapport contemporain à l’image (ou en tout cas au rapport qu’entretient avec elle la génération dite des «digital natives»): Alors que sa production n’a jamais été aussi massive et sa retouche – voire sa complète reformulation – si facile, tout se passe comme si «la génération actuelle faisait jouer à la photo le rôle de preuve longtemps tenu par l’écrit.» Le selfie représenterait donc la réalité de la personne qui par ce biais indique ce qu’elle fait, voire qui elle est. Naturellement, qui dit mise en scène de soi dit aussi valorisation de soi. Même si les smartphones et tablettes facilitent la prise du cliché et sa transmission, «la personne choisit la photo qui lui plaît le plus, comme elle choisit la situation ou l’air qu’elle adopte. On prend véritablement la pose, et en cela on renoue avec la pratique de l’autoportrait qui existe depuis l’invention de la photographie», note encore Gianni Haver. A part les 3e et 4e âges – et encore – nul ne semble échapper à cette forme ultime de nombrilisme planétaire, de cette «extrémité», cette intimité partagée par tous. Les psychiatres le disent joliment: se portraiturer sur internet autorise l’invention d’un moi qui n’existe pas. A chacun de se fabriquer la vie qui va avec, et de profiter de canaux de diffusion qui n’ont jamais été aussi étendus. Textes: Viviane Menétrey

| No 12, 17 MARS 2014 |

MIGROS MAGAZINE |

Même les élus à Berne Hugues Hiltpold (à g.) et Christian Lüscher suivent la tendance.

De Suisse romande... Des selfies, Debora en fait depuis une année. «Au début, c’était un peu pour accepter mon apparence, car j’avais pris presque 40 kilos en deux ans et la seule chose que je trouvais jolie chez moi c’était mon visage», confie-t-elle. Depuis deux mois, ses autoportraits visent un autre but. La jeune femme de 25 ans a en effet subi une réduction de l’estomac et perdu 20 kilos. «J’ai envie de montrer l’évolution de mon corps et de témoigner de ce que je vis. Prendre des selfies m’a sincèrement permis de me sentir mieux et je réalise que l’angle de mes photos s’est élargi: aujourd’hui, j’ose montrer mon corps.» Que font deux élus quand ils siègent à Berne? Un selfie, pardi! Posté sur Facebook, le «selfie im Bundeshaus» des conseillers nationaux genevois Hugues Hiltpold et Christian Lüscher pris depuis leurs fauteuils a récolté plus de 100 «likes». «C’est une façon de montrer à nos électeurs ce que nous faisons avec un côté sympa, explique Hugues Hiltpold, l’instigateur du cliché, tout en reconnaissant que la démarche revêt «un petit côté narcissique». Les deux compères n’en sont pas à leur coup d’essai. Et ne sont pas seuls. Selon Hugues Hiltpold, «on voit de plus en plus de photos prises dans

l’hémicycle». A quand le selfie du Conseil national? Sa marque de fabrique? Le sourcil gauche levé, («parce que je n’arrive pas à lever le droit»). Jorge Guerreiro, fondateur du blog et webzine jsbg.me, pratique l’art du selfie depuis les années 2000, lorsqu’il a acquis son premier appareil photo digital. Sur les réseaux sociaux où il poste régulièrement ses clichés, on le découvre avec des copains en soirée, des people ou se mettant en scène dans son cadre professionnel. «C’est une façon d’interagir avec sa communauté virtuelle et de se vendre sous son meilleur angle, car je retouche toujours mes photos avant de les poster.» Narcissique? «On ne peut pas le nier, mais c’est surtout un clin d’œil humoristique.» «J’adore la mode et j’aime bien prendre des photos de moi pour montrer ce que je porte.» Manuela, 23 ans et fashion addict, poste régulièrement depuis trois ans ses selfies sur Instagram. Elle en fait dans la rue, sur le chemin du travail, en allant au fitness, en «mode grimace» ou «en faisant ma belle», question d’humeur. «Ce que j’aime avec les selfies, c’est qu’on est seul face à l’objectif, cela permet d’être plus détendu et d’apparaître tel que l’on veut être.»

Debora (en haut) et Manuela ont des . démarches différentes

Jorge Guerreiro se prend en photo depuis les années 2000.


SOCIÉTÉ

|

TENDANCES | 17

De fantastiques circuits en train, par le spécialiste

Justin Bieber «Serial selfier», Justin Bieber est un habitué des réseaux sociaux où il ne manque pas de poster ses derniers autoportraits. Pas toujours pour le meilleur.

Les usies, l’avenir du selfie On l’a vu avec le récent «selfie» pris lors de la 86e cérémonie des Oscars qui a fait le tour de la planète: les «selfies» sont en réalité de plus en plus souvent des portraits de groupe. Baptisés «usies», ces clichés pris par l’un des membres de la bande sont en passe de détrôner le phénomène très solitaire de l’autoportrait. Plus sympathique et rigolo, il offre

souvent des visages hilares, loin des «duck face» ou autres moues égocentrées. Mais qu’on ne s’y trompe pas: seul ou à plusieurs, ces portraits postés via les réseaux sociaux le sont dans un même but: celui de la présence connectée. Regardez­moi! Regardez­nous! Enjoignent­ils à leur public potentiel. Moi ou nous, même combat.

Photos: Keystone, DR.

De nouvelles audaces C’est la nouvelle folie des teen­ agers branchés. Exit Facebook trop mainstream, vive Instagram et surtout Snapchat, le phéno­ mène du moment: déjà 150 mil­ lions de photos et vidéos parta­ gées tous les jours, l’application caracolant en tête des téléchar­ gements aux côtés de WhatsApp que vient de racheter… Facebook. Le principe de Snapchat? Il s’agit d’une application de messagerie fonctionnant aussi bien sur Android que sur IOS autorisant l’envoi de photos, vidéos voire dessins à un ou plusieurs contacts. Particularité: ces der­ niers ne peuvent en visualiser le contenu que durant dix secondes maximum. Cet aspect éphémère (en théorie, rien n’est enregistré) autorise, on l’imagine, toutes les audaces et beaucoup d’accros osent poster des selfies et

autres détails de leur anatomie bien plus facilement que sur des réseaux sociaux. Une image vaut semble­t­il mieux que mille mots et profiter de l’instant pré­ sent s’érige en véritable doxa. Evidemment cet engouement ouvre un nouveau marché aux développeurs: certains pro­ grammes permettent de recoller les morceaux des clichés compro­ mettants se baladant dans la mémoire des smartphones, alors que d’autres offrent aux selfieurs repentis de récupérer des photos pas encore vues en contournant la limite de trente jours de Snapchat. Enfin, d’autres applica­ tions imitant le principe de mes­ sagerie éphémère apparaissent, tel Facebook Poke (uniquement pour iPhone), mais aussi Wickr (toujours sur IOS) ou son équiva­ lent Android Gryphn.

Région bâloise & Flèche Rouge Très sympathique circuit dans le nord-ouest du pays, avec, au programme, le site romain d’Augusta Raurica, une croisière jusqu’à Bâle avec tour en vieux tram, une excursion en Forêt-Noire et une balade au fil du Rhin à bord de la légendaire Flèche Rouge. 30.06– 03.07.2014 03.07– 06.07.2014 4 jours, dès CHF 960.– Glacier Express, Müstair & cols prestigieux Glacier Express et car postal d’époque vous emmènent au cœur des Alpes, à la découverte de Coire, du parc national et de Müstair, puis de nombreux cols de prestige à cheval entre la Suisse, l’Italie et l’Autriche, comme l’Ofen, le Stelvio ou la haute-route de la Silvretta. 21.06 – 24.06.2014 21.09 – 24.09.2014 4 jours, dès CHF 1’065.– Pays de Galles Le Pays de Galles, pays des châteaux et des dragons, nous réserve bien des surprises, entre plages à perte de vue et pics montagneux tel le Mount Snowdon. Et dans ces ravissants paysages, une multitude de pittoresques trains à vapeur pétaradent comme au bon vieux temps ! 03.09 –12.09.2014 10 jours, dès CHF 3’840.– Ouest canadien Forêts à perte de vue, villes fascinantes, train jusqu’à la côte Pacifique, croisière dans le Passage Intérieur et itinéraire « First Passage to the West » du Rocky Mountaineer – embarquez pour un superbe circuit dans les paysages sublimés de l’Ouest canadien. 02.09 –20.09.2014 19 jours, dès CHF 8’350.–

Nous vous envoyons volontiers nos programmes détaillés, à consulter également sur le site internet www.zrt.ch

ZRT Zermatt Rail Travel SA Av. de Cour 74, 1007 Lausanne Tél. 021 622 00 60, info@zrt.ch


SOCIÉTÉ 18 |

|

ENVIRONNEMENT

| No 12, 17 MARS 2014 |

MIGROS MAGAZINE |

Les artisans du retour du bison A l’initiative de deux passionnés, le biologiste Alain Maibach et le garde forestier Michel Mercier, l’emblématique bovin s’apprête à faire son retour en Suisse. Après huit siècles d’absence et dans une forêt du Nord vaudois, à Suchy.

D

es bisons dans les forêts vaudoises? C’est pour bientôt. Sur le territoire de la commune de Suchy très précisément, dans le cadre d’un programme international de réintroduction et grâce à l’acharnement de deux professionnels passionnés, le biologiste Alain Maibach et le garde forestier Michel Mercier. Lequel explique qu’après l’impact de l’ouragan Lothar sur les bois, la question d’une diversification de la forêt s’est posée. «Et pour diversifier une forêt, les solutions ne sont pas si nombreuses.» Le choix du bison s’est vite avéré une évidence. Michel Mercier énumère:

«Avec des animaux exotiques, on n’aurait pas été franchement dans l’air du temps, et parmi les espèces indigènes, il fallait écarter les prédateurs qui posent problème et celles déjà présentes en abondance comme les chevreuils.» Restait donc le bison, «un animal emblématique de Suisse et d’Europe et qui a frôlé l’extinction».

«A le chasser, vous ne couriez pas après une gazelle» Présent en Suisse, en effet, le bison, «preuves à l’appui», jusqu’au XIIe siècle. «Le défrichage des forêts a ensuite eu sa peau», explique Alain Maibach. «On

s’est mis aussi à le manger. L’avantage c’est qu’il était gros et que ça restait un bovin: à le chasser, vous ne couriez pas après une gazelle». Le problème avec le bison d’Europe, c’est moins le nombre d’individus que la consanguinité. «Peu à peu, ils se sont réfugiés dans les grandes forêts entre la Biélorussie et la Pologne. Ils ont ensuite périclité en raison du braconnage», au point qu’à la veille de la Première Guerre mondiale, il n’en restait qu’une vingtaine. «Avec un contenu génétique aussi faible, vous avez beau croiser tout ce que vous voulez, vous restez dans la consanguinité. Ils sont tous cousins.»


|

SOCIÉTÉ

MIGROS MAGAZINE | No 12, 17 MARS 2014 |

|

ENVIRONNEMENT | 19 Les bisons vivront dans plusieurs parcs clôturés de la forêt et des étangs de Suchy.

Il reste environ 2000 bisons d’Europe dans le monde.

de l’UICN a en effet cartographié génétiquement les 2000 individus qui restent dans le monde: «Pour chacun nous savons qui est son père, sa mère, ses frères et sœurs.»

Une forêt qui présente tous les avantages pour recevoir le bison

Une consanguinité qui favorise les maladies: «Si la fièvre aphteuse par exemple se déclenche au mauvais endroit en Pologne où sont les grands réservoirs, tous y passent.» C’est pourquoi l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) – «un peu l’ONU des animaux» – dont le siège est à Gland, gère désormais un programme de conservation des bisons, basé sur la délocalisation des populations. «On créera ainsi des cellules de conservation. Nous sommes comme des hôteliers qui se préparent à accueillir des clients – en l’occurrence nos bisons – qu’on ne choisira pas.» Le groupe bison

C’est la responsable du groupe bison à l’UICN, une généticienne polonaise, qui organise les mélanges et choisira quels bisons viendront s’établir dans les bois de Suchy. Une forêt qui présente tous les avantages pour recevoir le bison. «Elle est d’un seul tenant, traversée par aucune route et bordée uniquement d’exploitations agricoles.» Si le canton s’est d’abord montré réticent, avant de finir par donner son feu vert, le propriétaire de la forêt, la commune de Suchy, a été «enthousiaste» dès le départ. «Bien sûr les gens nous posaient des questions. Est-ce qu’on pourra encore se promener en forêt? Cueillir des champignons? Chasser?» raconte Alain Maibach. Qui a tenté de rassurer tout le monde en expliquant qu’au départ les bisons de Suchy devraient être entre six et huit, qu’ils tourneront «dans plusieurs parcs clôturés – en fonction de ce qu’ils mangeront, une sorte de minitranshumance». Des parcs que la faune locale pourra traverser grâce à des ouvertures. Michel Mercier, lui, s’est inquiété auprès de la généticienne polonaise de savoir si, avec des bisons, il serait encore possible d’exploiter la forêt, de couper du bois. A quoi il a été répondu que cela ne poserait pas de problème, le bison étant «un animal qui a besoin à la fois de milieux fermés et de milieux ouverts, de hautes futaies comme de buissonnants,

de lieux secs comme de lieux mouillés». Quant à son alimentation, là aussi cela tombe bien: le bison est un animal «opportuniste» qui pourra se nourrir aussi bien «d’écorces, de ronces que d’herbe, qui aura sa préférence s’il en trouve». C’est d’ailleurs en disposant des bottes de paille qu’on attirera les bisons lorsqu’il s’agira d’effectuer des contrôles vétérinaires. Si l’idée d’abord est de venir en aide au bison en lui offrant «une forêt comme structure d’accueil», sa présence, assurent les deux spécialistes, sera aussi bénéfique pour l’environnement. «En ouvrant des espaces, en creusant des bauges, des passages, le bison va favoriser la biodiversité. C’est en tout cas ce qui a été observé dans les Alpes-Maritimes où une semblable expérience a déjà été menée.» Texte: Laurent Nicolet

«Le bison va favoriser la biodiversité»

Photos: Laurent de Senarclens, Keystone

Des animaux d’une grande discrétion «Il ne faut pas s’imaginer que ce sera un zoo», précise encore Alain Maibach. Les gens auront bien accès à la forêt, mais pas aux parcs lorsqu’ils seront occupés. Les parcs seront situés en marge et en bout de chemin, si bien qu’«avec un peu de chance on pourra apercevoir un bison ou l’autre». Michel Mercier rappelle que si la priorité c’est d’abord «les besoins et la santé des bisons», il n’est pas inenvisageable à la longue «de permettre au public d’entrer dans les parcs sous la conduite d’un guide».

Les parcs étant tracés en fonction des étangs que compte la forêt, «c’est peut-être là, en aménageant une passerelle ou une tour, qu’on pourra observer les bisons venant boire». Ces animaux-là se montrent de toute façon très discrets. «Ce sont des grosses bêtes mais qui ne font aucun bruit en se déplaçant. Leur morphologie étroite leur permet de se faufiler.» Alain Maibach raconte ainsi que lors de la visite d’une forêt polonaise, «interdite au public», il leur avait fallu «trois jours pour apercevoir un premier bison».


ENTRETIEN 20 |

|

JON MATONIS

Bio express

Jon Matonis se définit comme un «cryptoéconomiste». Après avoir longtemps travaillé comme expert en devises auprès de différentes banques et sociétés de cartes de crédit, il est aujourd’hui membre du conseil d’administration de la Bitcoin Foundation. Il écrit dans plusieurs publications financières et signe une chronique régulière dans le magazine économique «Forbes».

Passionné par les monnaies, Jon Matonis croit dur comme fer à la pérennité des bitcoins.

| No 12, 17 MARS 2014 |

MIGROS MAGAZINE |


|

ENTRETIEN

MIGROS MAGAZINE | No 12, 17 MARS 2014 |

|

JON MATONIS | 21

«Le bitcoin est le pire ennemi de la corruption»

La monnaie virtuelle ne cesse de défrayer la chronique. Ces derniers jours, elle a mauvaise presse. Pourquoi cet «or numérique» nous fascine-t-il autant? Est-ce vrai qu’il est surtout utilisé par des criminels? Pionnier du bitcoin, Jon Matonis remet les pendules à l’heure.

-on? De quoi parle-t n

autour du bitcoi Les spéculations tte iter la planète. Ce ne cessent d’ag au lle -e -t le résistera monnaie virtuel n a été tio ta pu ré ment, sa temps? Récem eforme faillite de la plat entachée par la t suicide en ox et par l’appar d’échange MtG e tr au e First Meta, un de la cheffe de hange. plateforme d’éc

Pas un jour ne passe sans qu’un nouveau scandale lié au bitcoin ne soit révélé. Pourquoi une telle crise?

Ne vous laissez pas abuser: les bitcoins sont très résistants et le système ne s’écroulera pas de sitôt.

Comment pouvez-vous en être aussi sûr?

Cette devise respecte les lois du marché, tout simplement. Quid de la faillite potentiellement frauduleuse de la plateforme d’échange de bitcoins MtGox?

Ce cas démontre justement qu’avec cette monnaie, le marché fonctionne. Inutile de sauver quelque établissement que ce soit au nom du principe «too big to fail». Ceux qui échouent déposent le bilan: aucun gouvernement ni aucune banque centrale ne doit leur prêter main-forte. L’affaire MtGox ne risque-t-elle pas d’anéantir la confiance des utilisateurs?

Pas du tout. Le réseau bitcoin fonctionne. On peut comparer cette situation à celle du téléchargement de films et de musique. Celui-ci n’est pas près de disparaître, n’en déplaise aux industries du disque et du cinéma. Le seul moyen d’éliminer les bitcoins serait de mettre

internet hors circuit. Plutôt irréaliste, non? Peut-être, mais les bitcoins sont constamment assimilés à la criminalité, notamment aux trafics de drogue et d’armes.

Croyez-moi: aujourd’hui encore, on achète beaucoup plus de drogue et d’armes en monnaie sonnante et trébuchante qu’avec des bitcoins. Toute devise est susceptible d’être détournée à des fins criminelles. Divers Etats ont engagé une bataille contre les bitcoins. La Chine et la Russie les ont même interdits. Pourquoi?

C’est une bonne question, mais c’est aux Chinois et aux Russes qu’il faudrait la poser… Et vous, d’où vous vient cette fascination pour le bitcoin?

Lorsque je travaillais en qualité de négociant pour une société de cartes de crédit, j’échangeais chaque jour environ 160 devises différentes. J’ai aussi étudié des moyens de paiement numériques et des devises locales parallèles. J’ai toujours été fasciné par les monnaies. Quelle définition du bitcoin donneriez-vous à un profane?

Il s’agit d’un moyen d’échange non contrôlé par le gouvernement. Pourquoi est-il si important qu’il soit indépendant des autorités?

Les rois, qui pouvaient battre monnaie, ont abusé de ce privilège en manipulant les cours. Et aujourd’hui, les pouvoirs publics ont un comportement similaire: ils dévaluent l’argent par le biais de l’inflation, une forme d’impôt particulièrement sournoise. C’est ainsi que le dollar a perdu 97% de sa valeur tout au long du siècle dernier.

Les bitcoins ne sont qu’un algorithme abstrait. Comment sont-ils censés nous protéger de l’inflation?

Ils ne peuvent être multipliés arbitrairement. Il n’y aura jamais plus de 21 millions de bitcoins en circulation. Qui s’y intéresse?

Des gens de tous les horizons. Les partisans de l’étalon-or y sont favorables, car leur quantité est limitée, comme celle du métal jaune, tandis qu’à gauche, on accorde une grande valeur à la transparence promue par cet outil: le bitcoin est en effet le pire ennemi de la corruption. Quels sont les avantages de ces deniers virtuels?

La suppression des intermédiaires. Désormais, il est possible d’effectuer des transactions en bitcoins aux quatre coins du monde sans redouter les frais très élevés qui grèvent la conversion des francs en dollars ou en euros. En outre, vous pouvez parfaitement en stocker sur votre ordinateur sans avoir de comptes à rendre à personne. Il s’agit là d’un atout non négligeable au moment où même le secret bancaire suisse est de facto supprimé, ce que d’ailleurs je regrette amèrement. En somme, les bitcoins permettent à chacun de bénéficier de son propre secret bancaire.

Oui, on peut le formuler ainsi. Et dans ce domaine, nous avons tous droit au respect de notre vie privée. La conversion d’argent en bitcoins est actuellement soumise à de fortes fluctuations.

Le prix de l’or et surtout celui de l’argent sont aussi très volatils. Les bitcoins n’existent que depuis cinq ans: je suis persuadé que leur cours va se stabiliser. Pour l’instant, ils subissent encore les attaques de certains gouvernements

«Toute devise est susceptible d’être détournée à des fins criminelles.»


Cette semaine chez Charles Vögele:

Gilet en maille à encolure ronde, pur coton

39.95

2 pour 20.– 2 pour 40.–

valable du 17.03. au 23.03.2014

Shirts à manches courtes et col en V arrondi, pur coton 14.95

Pantalon stretch de coupe «Corinna», matière superstretch extensible 29.95


|

ENTRETIEN

MIGROS MAGAZINE | No 12, 17 MARS 2014 |

«Le bitcoin est en passe de servir d’étalon aux autres monnaies.»

alors qu’ils n’en sont qu’à leurs balbutiements.

Les bitcoins ont-ils vocation à se pérenniser?

Nous aurons encore besoin d’établissements commerciaux, mais plus de banques centrales. Les institutions traditionnelles continueront de recevoir l’épargne des clients et d’octroyer des crédits.

Il s’agit d’un argument de propagande utilisé par ces établissements. J’avancerais au contraire que s’il n’y avait pas eu de banques centrales, nous n’aurions même pas connu la crise. Ces dernières sont synonymes de planification centralisée, et non d’économie de marché, et constituent donc le problème, pas la solution. Si le libre marché représente le système le plus efficace pour le commerce du dentifrice, pourquoi ne le serait-il pas pour le négoce de devises?

Les banques centrales ont été créées pour pallier les défaillances des marchés. Qu’aurions-nous fait sans elles en 2008?

Il aurait été préférable d’assainir entièrement le système financier. Si les banques centrales n’avaient pas volé au secours des établissements en déroute, ces derniers auraient été contraints d’agir de manière beaucoup plus responsable sous peine de faire faillite. Les bitcoins offrent la possibilité de mettre sur pied un système financier international qui ne serait plus tributaire des banques centrales et permettrait de punir les irresponsables. Le système repose sur un algorithme complexe – un concept totalement hermétique pour la plupart des gens. Comment ces derniers peuvent-ils s’y fier?

Parce qu’ils ont foi dans le marché. Les bitcoins sont comparables à l’or: les citoyens s’en remettent au métal jaune non

JON MATONIS | 23

Oui. Ils survivront aux gouvernements successifs. Aujourd’hui, les collectionneurs recherchent des billets de banque anciens et de vieilles pièces sur les marchés aux puces. On peut tout à fait imaginer qu’un jour on y dénichera également des euros et des dollars hors d’usage.

Rendront-ils les banques superflues?

Grâce à leur politique monétaire, les banques centrales ont permis d’empêcher que la crise économique ne se transforme en dépression. Serait-il vraiment judicieux de s’en passer?

|

parce que leur gouvernement les y a incités, mais parce que, contrairement aux billets de banque, il ne peut être manipulé. Le bitcoin, sorte d’or numérique, est en passe de devenir une devise mondiale servant d’étalon aux autres monnaies. Pourquoi de nombreux économistes rejettent-ils les bitcoins? Dans le «New York Times», le prix Nobel Paul Krugman a mis en garde contre leur utilisation.

Ce dernier est partisan d’un Etat fort. Il croit aux banques centrales et ne peut pas concevoir une monnaie libre fondée sur un mécanisme de marché.

Une coexistence pacifique des bitcoins et des banques centrales est-elle inenvisageable?

Non, mais elle n’est possible qu’au sein d’un cadre concurrentiel. La lutte sera longue et âpre.

Comment les banques centrales peuventelles mettre en œuvre leur politique monétaire si elles doivent en parallèle rivaliser avec les bitcoins?

Elles ne pourront plus contrôler que leur propre monnaie et perdront ainsi du pouvoir et de l’influence. Il existe déjà plusieurs copies des bitcoins. Qu’en pensez-vous?

On compte aujourd’hui plus de cent monnaies virtuelles, ce qui est source de confusion. Je pense qu’à terme, un système dual se mettra en place, à l’image des diverses unités de mesure telles que le kilomètre et le mile ou les degrés Celsius et Fahrenheit.

Qu’adviendra-t-il du franc suisse?

Je l’ignore. J’aime beaucoup les francs suisses, en particulier le billet de mille – le montant le plus élevé. Peut-on prévoir l’évolution des bitcoins au cours des dix prochaines années?

Ils seront de mieux en mieux acceptés, et leur utilisation, devenue très simple, se banalisera. Ils s’imposeront avant tout sur les marchés noirs du monde entier, qui pèsent aujourd’hui pas moins de 10 billions de dollars et représentent donc la deuxième économie nationale, derrière les Etats-Unis. Ils investiront également les pays en développement et pourraient devenir une monnaie de première importance en Afrique. Pourquoi devrait-on continuer à payer des impôts si l’on peut effectuer des transactions en bitcoins sur les marchés noirs?

Les Etats devront faire la démonstration de leur utilité et prouver aux citoyens qu’ils ne s’acquittent pas de toutes ces taxes en pure perte. Si à l’avenir le gouvernement des Etats-Unis entend financer un conflit armé, il devra d’abord demander son accord à la population américaine. Actuellement, cette obligation n’existe pas. Les pouvoirs publics peuvent décider seuls d’entrer en guerre: ils reçoivent alors des fonds de la banque centrale. En d’autres termes, la paix éternelle dépend du succès des bitcoins…

Exactement. Je ne l’aurais pas mieux dit! Texte: Philipp Löpfe

Photos: Kai Jünemann, Keystone

De l’argent virtuel Les bitcoins, qui ressemblent un peu aux pièces d’euros, ne sont précisément pas des pièces au sens traditionnel, mais la représentation d’une devise virtuelle. Qu’est-ce que cela veut dire? Un Japonais du nom de Satoshi Nakamato – il s’agit sans doute du pseudonyme d’un ou plusieurs individus

– a développé un algorithme, une dérivation mathématique dans l’esprit de si a=b et b=c, alors a=c, mais en beaucoup plus compliquée. Cet algorithme produit grâce à un programme très complexe des bitcoins. Le volume de bitcoins est défini par l’algorithme et limité en quanti-

té et en temps. Il n’y aura jamais plus de 21 millions de bitcoins, limite qui devrait être atteinte autour de 2140. Les bitcoins sont aussi appelés «or virtuel».

Comme l’or, ils peuvent être changés en francs ou dollars. Son cours est très fluctuant. Quelques commerces – en Suisse aussi – acceptent les bitcoins comme monnaie d’échange. La devise peut être «divisée» jusqu’à 8 décimales après la virgule. On pourrait payer 0,00000007.


INFOS MIGROS 24 |

|

POUR-CENT CULTUREL MIGROS

| No 12, 17 MARS 2014 |

MIGROS MAGAZINE |

C’est un rappeur pas comme les autres

A la branche bling-bling et gangsta du hip-hop, le Genevois Rootwords préfère le courant pacifiste et unificateur de ce style musical. A entendre à Lausanne et à Zurich, dans le cadre du festival M4music.

P

ull graphique, coupe de cheveux savamment sculptée et pose timide: à Genève, Rootwords brise en une seconde les clichés du rappeur richement bijouté de toc tout droit sorti d’un ghetto. «Ma musique s’inspire plutôt des pères fondateurs du hip-hop qui prônaient l’amour, la paix et l’unité, explique d’une douce voix Rootwords, de son vrai nom Julio Mwanso Nkowane. Le côté bling-bling et gangsta est venu par la suite lorsque des producteurs ont voulu rendre ce style plus commercial, plus accrocheur.» A ce hip-hop underground, Rootwords a ajouté une touche de reggae, de soul et d’électro pour un résultat percutant, à découvrir dans The Rush, son premier album dont la sortie est prévue le 28 mars.

Un citoyen du monde qui se sent à Genève à la maison Côté textes, le rappeur, dans le sillage de ses modèles que sont Talib Kweli ou Common, par exemple, est resté fidèle à une ligne où les paroles claquent dans le flow du rappeur et où les jeux de mots évoquent des images chères à l’auteur. «Pour moi, les frontières aliènent les peuples et créent des différences, alors que nous vivons tous ensemble sur la

même planète. J’aimerais que ma musique ouvre les esprits.» S’il est quelque peu idéaliste, le discours se base toutefois sur une expérience bien réelle. Né aux Etats-Unis où il a passé la première partie de son enfance, Rootwords a aussi longtemps vécu en Zambie, patrie de ses deux parents, avant d’arriver à Genève, où son père est venu travailler à l’Organisation mondiale de la santé. «Par la suite, j’ai commencé des études en relations internationales à Londres – car déjà je voulais changer le monde – avant d’aller habiter en Australie.» De retour au bout du lac Léman – où il se sent à la maison –, Rootwords décide de concrétiser une idée qu’il avait en tête depuis ses 16 ans: devenir rappeur. Mais la sage Genève est-elle vraiment la ville adéquate pour développer ce genre de musique? «You know, certains écrivains se réfugient dans des endroits reculés pour trouver l’inspiration. Pour moi, c’est pareil. J’ai justement besoin de ce calme pour que ma créativité s’exprime.» En 2012, après avoir peaufiné ses titres, Rootwords présente son travail à

un jury international évaluant chaque année près de huit cents maquettes dans le cadre de la Demotape Clinic du festival M4music. «Les jurés ont été assez cash. Ils m’ont par exemple reproché l’absence de vrai refrain.» Recalé. Une fois la déception passée, Rootwords se remet à la tâche et se représente l’année suivante à ce même concours. «Le jury est toujours aussi direct, mais cette fois, les critiques étaient positives. On m’a dit que mes textes étaient mieux posés et que ma démo avait un niveau international. Au final, j’ai gagné le premier prix dans la catégorie Urban.» L’histoire avec le festival ne s’arrête pas là, puisque cette année Rootwords y donnera deux concerts: l’un à Lausanne lors d’un showcase dans les studios de Couleur 3 et l’autre à Zurich. «Ce sont des rendez-vous importants pour moi, car toute la profession sera là.» Il est vrai que Rootwords n’a pas l’intention de s’arrêter en si bon chemin. A suivre donc. Texte: Pierre Wuthrich

«J’aimerais que ma musique ouvre les esprits»

Photos: Nicolas Righetti, Keystone

www.rootwords.ch, www.m4music.ch.

Gagnez des places pour des showcases exclusifs Conçu et organisé par le Pour-cent culturel Migros, le festival de musique pop M4music allie concerts, conférences, concours de la Demotape Clinic et remise du meilleur clip vidéo de Suisse. Il se déroulera cette année à Lausanne et Zurich du

27 au 29 mars. Pour la première fois, des concerts (gratuits) seront organisés en plein air à Zurich, et des showcases exclusifs se dérouleront dans les studios de Couleur 3 de Lausanne le 27 mars avec les Blood Red Shoes, Rootwords, Wolfman et

Nadine Carina. Pour ces quatre performances, «Migros Magazine» met en jeu 3 x 2 billets. Tentez votre chance sur le site www.migrosmagazine.ch/ coupdechance (délai de participation: 20 mars 2014).


|

MIGROS MAGAZINE | No 12, 17 MARS 2014 |

INFOS MIGROS POUR-CENT CULTUREL MIGROS | 25

Les sept vies selon Shakespeare «Dans la pièce de Shakespeare «As You Like it» («Comme il vous plaira», ndlr), j’aime beaucoup le monologue commençant par: «Le monde entier est un théâtre, et les hommes et les femmes ne sont que des acteurs». Ensuite, l’auteur développe les sept rôles d’un homme: l’enfant, l’écolier, l’amoureux, le soldat, le juge, le vieillard et le second enfant. Personnellement, je pense aujourd’hui avoir terminé le stade du guerrier.»

Du côté de chez Kermit «Je suis fan du batteur du «Muppet Show», «Animal». Sa peluche est toujours avec moi. Ce musicien est libre d’esprit et vit comme il est. «Animal» ne fait que jouer et parle très peu. De plus, c’est le seul de la troupe dont on ne se moque pas. On rit avec lui mais pas de lui. C’est complètement différent.»

Un passionné de cinéma

Rootwords, un look discret pour un hip-hop qui revient aux sources.

«J’adore l’esthétique des films des seventies avec les blacks qui ont de gros flingues. Pour tourner le clip «Django», nous nous sommes beaucoup inspirés de cette ambiance ainsi que, bien sûr, de la filmographie de Quentin Tarantino qui reprend aussi ces codes. Par ailleurs, j’adore les films de zombies. Malgré le fait qu’au final l’histoire est toujours la même (des gens se font mordre et deviennent mortsvivants), je pense sincèrement avoir vu tout ce qui existe dans le monde à ce sujet!»


INFOS MIGROS 26 |

|

M-INDUSTRIE

| No 12, 17 MARS 2014 |

1 Composé de dix-sept entreprises en Suisse et de trois sociétés à l’étranger, le groupe M-Industrie produit plus de 20 000 articles allant de la confiture à la lessive. Avec ses quelque 11 000 collaborateurs, dont 415 apprentis exerçant plus de vingt métiers, M-Industrie est l’un des principaux em-

ployeurs de Suisse et compte parmi les plus grands fabricants au monde de marques propres. Elle fournit Migros et exporte des produits suisses de qualité dans plus de cinquante pays. «Migros Magazine» lui consacre une série de portraits. Informations: www.mindustry.com.

12e ÉPISODE: RISERIA TAVERNE SA, LA RIZERIE MIGROS

Le grenier à riz de la Suisse La société Riseria Taverne SA, membre du groupe M-Industrie, traite non seulement les grains vendus à Migros, mais aussi quelque 5000 tonnes servant à alimenter les réserves de la Confédération.

D

u bout de son doigt, Markus Giger pointe la minuscule enveloppe d’un grain de riz, d’où affleure une petite tige verte. «Avec un seul grain, on en produit quarante à soixante de plus!» La voix vibrante d’enthousiasme, l’agriculteur s’émerveille toujours autant de ce miracle de la nature, bien qu’il cultive depuis 1981 déjà les terres du domaine Terreni alla Maggia au Tessin. Fondée au début des années 1930, cette exploitation agricole possède 150 hectares de terrain. Depuis le début des années 2000, 89 sont dévolus à la culture sèche du riz. «Le sol du delta de la Maggia, très sableux, ne retient pas l’eau, explique le paysan. Nous l’arrosons donc une fois par semaine.» En effet, le riz semé au printemps ne doit pas sécher pour pouvoir résister aux maladies. «L’eau, c’est facile, poursuit Markus Giger, mais la chaleur, on ne peut pas la fabriquer!»

Heureusement, le soleil tessinois s’en charge, lui qui, en cet instant même, joue dans les immenses jets d’eau qui abreuvent les jeunes pousses pour former d’innombrables arcs-en-ciel. Ce qui n’était au départ qu’une expérience sur deux hectares s’est transformé en un projet phare. Les connaissances théoriques ont été glanées sur des salons professionnels en Italie, le reste a été acquis avec la pratique. Car comme le dit le proverbe, c’est en forgeant qu’on devient forgeron. Dans cette région, la moins élevée de Suisse (198 mètres d’altitude), le riz est semé une fois par an, au plus tard en avril, contre deux fois par an pour la plupart des autres céréales. Parmi toutes les variétés existantes, c’est celle du riz pour risotto loto qui a été choisie, car elle permet une récolte en octobre, cent cinquante jours après le

MIGROS MAGAZINE |


|

INFOS MIGROS

MIGROS MAGAZINE | No 12, 17 MARS 2014 |

|

M-INDUSTRIE | 27 1) Markus Giger, du domaine agricole Terreni alla Maggia, prépare le tracteur pour le semis. 2) Près d’Ascona (TI), les jeunes pousses zèbrent les champs de vert tendre. 3) Sous le soleil du Tessin pousse un riz idéal pour le risotto. 4) Un grain de riz donne 40 à 60 rejetons.

2 3

4

SAVIEZ-VOUS QUE … ... la culture du riz, vieille de plus de 6000 ans, est la plus ancienne du monde? ... Riseria produit certaines variétés de riz spécialement pour Migros? ... le riz est dépourvu de certains allergènes, comme le gluten? ... la population suisse consomme 120 tonnes de riz par jour?

semis. Ce n’est pas le cas du Carnaroli, très apprécié, mais qui nécessite cent nonante jours de maturation – un délai trop long compte tenu du climat tessinois. Près de la moitié de la production locale est achetée par Migros. Toutefois, il reste encore quelques étapes avant d’en arriver là. «Lorsque les grains atteignent un taux d’humidité de 25%, le riz est battu», nous apprend Markus Giger. Une fois séchés, les grains sont débarrassés de la fine enveloppe qui les recouvre, appelée balle, et transformés en riz semi-brut (ou complet). C’est sous cette forme que Terreni alla Maggia et les producteurs du monde entier livrent la céréale à l’entreprise Riseria, une entreprise de la M-Industrie sise dans le village de Taverne (TI). «Notre riz est certifié IP-Suisse, car, hormis le recours exceptionnel aux fon-


INFOS MIGROS 28 |

|

M-INDUSTRIE

| No 12, 17 MARS 2014 |

MIGROS MAGAZINE |

5

PROFIL PROFESSIONNEL

Nunziante Montemarano, un fidèle employé Voilà plus de trente ans que Nunziante Montemarano travaille à Riseria, à Taverne. C’est en 1983 qu’il fait ses débuts à l’usinage, en tant que machiniste. Auparavant, il était au service d’un producteur d’huile de la région, souvent en horaires de nuit. «Une contrainte que je n’ai plus à Riseria», se réjouit-il. A partir de 1995, il dirige l’équipe d’usinage chargée du contrôle qualité des produits bruts et des marchandises arrivant à la rizerie, avant d’intégrer l’unité de contrôle qualité. Là, outre la vérification à la réception, Nunziante Montemarano doit gérer la production des

échantillons pour les clients de Riseria et l’évaluation des livraisons des fournisseurs. «J’observe la teneur en eau, la part de brisures, les tailles, l’absence de grains verts ou tachés.» Ces responsabilités croissantes ne l’empêchent pas de continuer à contrôler les machines, son grand plaisir. «Elles me fascinent», avoue-t-il. Mais sa vraie passion, ce sont les montagnes. Ce grimpeur chevronné sait déjà ce qu’il fera de sa retraite: «J’aimerais aller au Népal pour escalader les sommets. Pour le moment, la montagne la plus haute que j’aie gravie reste la Pointe-Dufour, qui culmine à 4634 mètres.»

gicides, nous n’utilisons ni engrais ni herbicides dans nos cultures», fait valoir l’agriculteur. «Plus de 50% des céréales que nous transformons proviennent d’Italie», poursuit Daniel Feldmann, le directeur de Riseria. Ici, l’on procède à l’usinage de la plus vénérable graine du monde. La production mondiale atteint 600 millions de tonnes, dont 90% en Asie et en Océanie. Une infime proportion prend le chemin de la Suisse: en effet, avec «seulement» six kilos par an et par personne, nous consommons vingt fois moins de riz que les Asiatiques.

Tous les résidus sont valorisés avec soin «Riseria propose vingt à trente sortes de riz. Nous accordons une grande importance à la qualité de chacune d’elles», explique le dirigeant. Ce n’est pas toujours facile: aujourd’hui, un nombre croissant de terres cultivables sont accaparées par d’autres céréales comme le maïs, aux Etats-Unis notamment, mais aussi en Italie. Daniel Feldmann laisse errer son regard sur les imposants silos de la rizerie: quarante et un en acier chromé et trentedeux en béton, tous remplis de riz semi-brut. «Sur ce stock, 5000 tonnes constituent des réserves alimentaires – une obligation fédérale pour parer aux pénuries, révèle-t-il. C’est pour cela qu’on nous appelle parfois le grenier à riz de la Suisse.» Tous les grains arrivant à Riseria sont grossièrement nettoyés pour éliminer les cailloux, les éventuels morceaux de métal et la poussière, puis stockés pen-

dant un mois minimum. «Une mesure de prévention contre les nuisibles», précise Paola Galli, technicienne en agroalimentaire chargée de la qualité. Entre autres opérations, elle analyse les échantillons prélevés sur chaque livraison pour détecter toute trace de pesticide ou particularité biomoléculaire. On distingue deux grandes catégories de riz, blanc ou Parboiled. «La pellicule argentée qui recouvre le grain contient des vitamines et des sels minéraux. L’étuvage du riz Parboiled permet de les faire pénétrer dans le grain à l’aide de vapeur d’eau et d’une pression élevée, commente Paola Galli, tandis que le riz blanc est débarrassé de son enveloppe lors de son raffinage.» Les résidus laissés par ce procédé, très riches en protéines, sont transformés en pellets pour l’alimentation animale. L’usinage du riz est un processus durable, dont tous les sous-produits sont valorisés: les balles séchées font un bon combustible et les brisures de riz de variétés italiennes sont triées et moulues pour obtenir une farine utilisée dans la restauration.

Certaines machines fonctionnent depuis plus d’un demi-siècle Pour s’assurer que le produit final ne contient ni caillou, ni poussière, ni métal, le riz semi-brut effectue un nouveau passage dans des tamis secoueurs. Puis les grains sont triés selon leur largeur et leur épaisseur. «Ceux qui sont encore verts sont évacués», signale Paola Galli. Ils passent ensuite entre des disques de polissage, où de petites brosses leur confèrent leur éclat caractéristique.


|

INFOS MIGROS

MIGROS MAGAZINE | No 12, 17 MARS 2014 |

5) Les silos de Riseria Taverne SA contiennent 5000 tonnes de riz destiné aux réserves de la Confédération.

6

8) Les machines conditionnent 60 kilos de riz par minute.

traité à l’eau de manière superficielle et entreposé dans des silos.» Il suffira d’y puiser pour en retirer la quantité désirée et l’acheminer jusqu’à l’unité de conditionnement via des tuyaux flambant neufs. Là, le rythme des machines rappelle celui de la musique techno. «Nous utilisons divers formats, indique Daniel Feldmann. Des sacs de deux à trois kilos aux paquets de un kilo, en passant par les sachets cuisson, tout est rempli ici.» Une ligne de production plie une feuille d’aluminium pour en faire un sachet, sur lequel la date de remplissage est aussitôt imprimée. L’engin emballe 60 kilos de riz en une minute. Après un dernier passage au détecteur de métal, le paquet atterrit sur une balance pour le pesage. Un robot attrape des cartons de dix sachets et les pose sur une palette. Une fois enveloppée de cellophane, celle-ci sera chargée dans un train de marchandises «comme plus de 90% de la production de la rizerie», commente l’entrepreneur en suivant des yeux un convoi qui quitte justement l’usine. Texte: Marc Bodmer Photos: Nik Hunger

Infos: www.riseria.ch.

TROIS QUESTIONS À…

Daniel Feldmann, directeur de Riseria Taverne SA.

«Nous jouons régulièrement un rôle de précurseurs» Daniel Feldmann, en quoi Riseria Taverne SA est-elle une entreprise unique?

8

Ces machines blanches et brunes fonctionnent depuis une bonne cinquantaine d’années – c’est dire qu’elles ont vu défiler une certaine quantité de céréales, puisqu’on traite ici entre 2500 et 3500 kg de riz par heure. Un impressionnant système de tuyaux mène le précieux chargement au contrôle suivant: la cargaison est passée aux ultra-violets afin de repérer et d’extraire les grains présentant des taches. «Une petite fraction des brisures est admissible. Le reste est transformé en farine, poursuit la technicienne. Après ce dernier tri, le riz est

M-INDUSTRIE | 29

6) Les balles de riz constituent un bon combustible. 7) Paola Galli, technicienne en agroalimentaire, inspecte le riz qui vient d’être poli.

7

|

Sur le plan international, Riseria est une petite rizerie, mais nous y traitons de nombreuses variétés de riz correspondant à toutes les catégories de prix. En cas de nécessité, nous travaillons directement avec les producteurs afin d’assurer la meilleure qualité aux clients de Migros. Last but not least, nous nous trouvons au cœur de cette belle région qu’est le Tessin! Quel est le principal obstacle à votre activité?

Les nouvelles habitudes alimentaires telles que la restauration rapide ou la vente à l’emporter ont fait reculer la consommation de riz. Pourtant, les plats à base de riz sont bien plus rapides et faciles à préparer qu’on ne le croit. De quoi êtes-vous particulièrement fier?

De notre excellente collaboration avec Migros, qui nous permet de mettre en œuvre, à long terme si besoin, des projets agricoles durables. Nous jouons ainsi régulièrement un rôle de précurseurs. De plus, nous ne faisons aucune concession en termes de qualité. M-Industrie élabore de nombreux articles Migros très appréciés.


Uniquement disponibles dans les grandes filiales Migros

Les sauces fines de Heinz sont disponibles dans votre Migros

ACTION

Adopter un comportement responsable, c’est tout naturel! o.b.® s’emploie en permanence à réduire l’empreinte carbone de ses produits en veillant à: • l’emploi d’énergies renouvelables • des modes de production et de conditionnement durables Adopter un comportement responsable vis-à-vis de la planète est l’affaire de chacun.

9.10 au lieu de 11.40 o.b. ProComfort™ Mini le lot de 2 x 32 pièces

10.20 au lieu de 12.80 10.20 au lieu de 12.80

o.b. ProComfort™ Super le lot de 2 x 32 pièces

o.b. ProComfort™ Normal le lot de 2 x 32 pièces

Des emballages

durables

Des énergies renouvelables à

100%

11.80 au lieu de 14.80 o.b. ProComfort™ Super Plus le lot de 2 x 32 pièces

En vente dans les plus grand magasins Migros.

OFFRES VALABLES DU 18.3 AU 31.3.2014, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

o.b. est en vente à votre Migros


TOUT DE SUITE PRÊT. RÉVEIL IMMÉDIAT.

6.30

10.30

6.90

6.20

Noblesse Oro, UTZ en bocal, 100 g

9.60

Noblesse Oro, UTZ le sachet, 200 g

Cafino Classic, UTZ le sachet, 550 g

Café instantané, Bio, Fairtrade* le sachet, 100 g

Cafino Voncoré, UTZ le sachet, 200 g

5.90

5.90

Decaffeinato Noblesse, UTZ le sachet, 100 g

Migros. * En vente dans les plus grands magasins Migros OFFRES VALABLES DU 18.3 AU 24.3.2014, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

Espresso Noblesse, UTZ* le sachet, 100 g


COMPOSEZ UN DESSERT COMME PAR ENCHANTEMENT.

30%

4.25 au lieu de 6.10

Tous les mélanges à pâtisserie et desserts en poudre p. ex. mélange pour brownies, 490 g

30%

2.55 au lieu de 3.70

Tous les mélanges à pâtisserie et desserts en poudre p. ex. mélange pour cake tyrolien, 450 g

30%

1.50 au lieu de 2.20

Tous les mélanges à pâtisserie et desserts en poudre p. ex. crème pour pudding à la vanille, 3 x 72 g

30%

2.30 au lieu de 3.30

Tous les mélanges à pâtisserie et desserts en poudre p. ex. flans au caramel, 2 x 102 g

OFFRES VALABLES DU 18.3 AU 24.3.2014, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

30%

3.60 au lieu de 5.20

Tous les mélanges à pâtisserie et desserts en poudre p. ex. mélange pour cake au chocolat, 500 g

30%

2.45 au lieu de 3.50

Tous les mélanges à pâtisserie et desserts en poudre p. ex. mélange pour cake au citron, 550 g

30%

1.95 au lieu de 2.80

Tous les mélanges à pâtisserie et desserts en poudre p. ex. crème pour pudding au chocolat, 3 x 100 g


La Provence de tout près - en car et à vélo électrique FLYER

Lacs de Bavière – en car et à vélo électrique FLYER

La Provence – le sud ensoleillé, une région où règnent des parfums de thym et de lavande et le chant des cigales. Laissez le vent caresser votre visage et appréciez la mobilité facile d’un vélo électrique FLYER tout en sillonnant des paysages incroyablement variés. Le sourire aux lèvres, vous pédalez contre le vent et ne craignez pas les montées, mais évidemment cela ne va pas sans l’un ou l’autre défi. Combinaison ressourçante d'acivité physique, d’émotions et de plaisirs culinaires.

Kochelsee, Ammersee, Starnberger See et Tegernsee – quatre splendides lacs entourés d’un panorama alpin à couper le souffle pour un voyage à vélo électrique FLYER. Rendez-vous sur des itinéraires relaxes en Haute-Bavière, appréciez les délices culinaires et le mode de vie bavarois. Magnifique voyage alliant culture, activité, plaisirs de la table et tradition.

1er jour, Suisse - Nîmes: voyage de votre lieu de départ à Nîmes, via Grenoble. 2e jour, excursion Fontvieille - Paradou: Trajet du jour: env. 45 km; topographie: itinéraire plat avec deux montées légères seulement. 3e jour, excursion Roussillon - Gordes Fontaine-de-Vaucluse: Trajet du jour: env. 41 km; topographie: deux montées de niveau moyen et une légère, mais également de belles descentes. 4e jour, excursion Camargue - Arles: Trajet du jour: env. 53 km; topographie: itinéraire facile sur le plat. De courtes distances sont un peu cahoteuses. 5e jour, excursion Les Baux Eyguières: Trajet du jour: env. 61 km; topographie: itinéraire en tout assez vallonné avec une montée raide et longue. 6e jour, excursion Tricastin: Trajet du jour: env. 47 km; topographie: terrain continuellement vallonné, partie raide sur les derniers 6 km. 7e jour, Nîmes - retour en Suisse

DATE DU VOYAGE - 7 JOURS 1. 25 - 31 mai PRIX PAR PERSONNE chambre à 2 lits chambre à 1 lit assurance SOS / frais d'annulation

CHF 1'695.CHF 1'910.CHF

25.-

PRESTATIONS ● Voyage en car confortable ● 6 nuitées avec petit déjeuner ● 6 repas du soir ● Visite d'un élevage de taureaux avec tour en chariot à ridelles ● Dégustation d'huile d'olive ● Dégustation de vin ● Entrées et visites selon programme ● Location d'un FLYER du 2e au 6e jour ● Guide FLYER du 2e au 6e jour HOTEL Nîmotel, Nîmes (cat. off. ***) Bon hôtel en périphérie de ville, avec restaurant, bar et piscine. LIEUX DE DEPART Kallnach*, Bienne, Neuchâtel, Yverdon, Lausanne, Genève *Parking gratuit à disposition

**Voyager avec les vélos FLYER Merci de vous référer à l'encadré de l'autre voyage.

<wm>10CAsNsjY0MDQx0TU2NbCwNAUAcw-02Q8AAAA=</wm>

<wm>10CFXKqw6DQBAF0C-azb3zYIeObHAEQfBrmmr-XwF1Fcedda1o-Hkv27HsRdBdLJBzVCQboZWqDd4LRtM7vKieZGD6--LeaeB4jsCENkjxLpoj50lTo52f7wUz1RVYdgAAAA==</wm>

1er jour, Suisse - Feldafing: voyage de votre lieu de départ à Feldafing, via Lindau - Memmingen. 2e jour, excursion au Kochelsee: Trajet du jour: env. 33 km; topographie: principalement sur le plat. 3e jour, excursion au Ammersee: Trajet du jour: env. 45 km; topographie: légèrement vallonnée avec une montée assez longue jusqu’à Andechs. 4e jour, excursion au Starnberger See: Trajet du jour: env. 50 km; topographie: à tour de rôle plate et vallonnée. 5e jour, excursion au Tegernsee: Trajet du jour: env. 35 km; topographie: les légères montées et les descentes se succèdent. 6e jour, Feldafing - retour en Suisse **Voyager avec les vélos FLYER Une combinaison unique! Alliez le confort d’un voyage en car aux sentiments de liberté à vélo. Les vélos électriques FLYER sont synonymes d’une mobilité illimitée. Grâce à l’aide d'un moteur électrique, pédaler se fait avec grande facilité. A vous de décider chaque jour si vous désirez participer à l’excursion à vélo électrique ou si vous préférez faire le trajet en car. Celui-ci retrouve régulièrement le groupe de cyclistes à des points de rendez-vous. Ainsi ces voyages s’adressent également à des personnes ayant une moins bonne condition physique. Toutefois, les participants à ces voyages doivent avoir une bonne assurance à vélo et une pratique régulière.

DATE DU VOYAGE - 6 JOURS 1. 24 - 29 août PRIX PAR PERSONNE chambre à 2 lits chambre à 1 lit assurance SOS / frais d'annulation

CHF 1'425.CHF 1'565.CHF

25.-

PRESTATIONS Voyage en car confortable ● 5 nuitées avec petit déjeuner ● 5 repas du soir ● Traversée en ferry Herrsching Diessen ● Entrées et visites selon le programme ● Location d’un FLYER du 2e au 5e jour ● Guide FLYER du 2e au 5e jour ●

HOTEL Hôtel Residence Starnberger See, Feldafing (cat. off. ****) Très bon hôtel calme, près du centre avec vue sur le lac de Starnberg. Restaurant, bar, piscine, sauna et bain vapeur. LIEUX DE DEPART Genève, Lausanne, Yverdon, Neuchâtel, Bienne, Kallnach* *Parking gratuit à disposition

RESERVATIONS: 021 320 34 34

Ernest Marti SA, 3283 Kallnach, marti@marti.ch

Les prix sont variables lors d‘une réservation par www.marti.ch. Les autres centrales de réservation facturent habituellement un montant pour frais de dossier. Les conditions générales de voyages et de contrat de Ernest Marti SA s‘appliquent.

Vélos s ue électriqR E FLY 'ESSAI JOUR D .2014! le 12.04


|

EN MAGASIN

MIGROS MAGAZINE | No 12, 17 MARS 2014 |

Textes: Anna-Katharina Ris; photos: Kellenberger Kaminski; stylisme: Monika Hansen

PÂQUES | 35

TRÈS FACILE De g. à dr: „ Anémones, le bouquet de sept, Fr. 9.80 (aussi le 3e vase depuis la dr.) „ Jacinthes „ Freesias, „ Renoncules, le bouquet de 10, Fr. 8.90, „ Œillets „ Narcisses

Bouquets en vase

Un air de printemps

Acheter des fleurs printanières de différentes couleurs. Préparer des vases et des flacons de différentes formes, en vérifiant qu’ils sont bien propres. Utiliser un couteau aiguisé – et non des ciseaux – pour couper les tiges légèrement en biais. Oter les feuilles et les fleurs se trouvant dans l’eau. Verser le produit conservateur dans l’eau en suivant les indications et remplir les récipients de ce mélange. Disposer les fleurs en jolies compositions.

Bien qu’il reste encore quelques semaines avant Pâques, il est temps de décorer et fleurir son intérieur.

L

e printemps est en avance cette année. Selon les météorologues, il a fait son apparition le 1er mars. Les astronomes, quant à eux, ne l’attendent pas avant jeudi prochain: le 20 mars, jour et nuit auront une durée identique – le soleil devrait donc briller douze heures. Quoi qu’il en soit, chacun sera tôt ou tard pris d’une fièvre printanière. Car même si le beau temps n’est pas de la

fête, votre foyer demande à être dépoussiéré, astiqué de fond en comble et joliment décoré: voici venue la saison des invitations! Regardez vite nos idées déco: fleurs et matériel, tout ce dont vous aurez besoin pour les réaliser se trouve à Migros. Découvrez tous nos conseils pour préparer Pâques sur www.migros.ch/paques.

Conseil: veillez à ne pas laisser les fleurs en plein soleil et à les mettre si possible dans un endroit frais la nuit. Les fleurs coupées de Migros sont garanties cinq jours: si elles se fanent trop vite, nous les remplaçons gratuitement.


EN MAGASIN 36 |

|

PÂQUES

| No 12, 17 MARS 2014 |

MIGROS MAGAZINE |

FACILE

Couronne de Pâques Les couronnes de fleurs artificielles sont personnalisables à l’infini. Nous avons agrémenté la nôtre de chatons de saule, d’un poussin ébouriffé blotti dans son nid et d’un petit pot de confiture contenant trois jonquilles. Ce dernier est fixé à la couronne par du fil de fer. Il ne reste plus qu’à l’accrocher à l’aide d’un beau ruban, sur une porte ou à tout autre endroit approprié.

Couronne de fleurs*, verte/ blanche, Fr. 24.80

* En vente dans les plus grands magasins

Poussins, lot de 2, jaunes, Fr. 5.90

Ruban de printemps*, 6 variantes (rose, beige ou vert), la pièce, Fr. 5.90

Rubans de printemps*, 6 variantes, la pièce, Fr. 3.90


|

EN MAGASIN

MIGROS MAGAZINE | No 12, 17 MARS 2014 |

|

PÂQUES | 37

UN PEU PLUS DIFFICILE

Décors de table Disposer de la mousse végétale dans de petits récipients (p. ex. mini-soupières) et y planter des tulipes et des chatons de saule fraîchement coupés. Prévoir un support pratique, comme un plateau, et le décorer avec un ruban (facultatif). Garnir le plateau de mousse végétale, y disposer les pots et orner de crocus, par exemple. Ajouter des papillons ou tout autre élément de décoration pour égayer l’ensemble. Cette composition fera un très joli centre de table. Il est aussi possible de placer les pots un peu partout sur la nappe ou de les disséminer dans toute la maison.

Tout le matériel est disponible dans les magasins Migros et Do it + Garden.

Papillons à clip*, 2 variantes (rose ou vert), le lot de 3, Fr. 3.90

Carte de printemps, lot de 5, Fr. 2.90

Tulipes, le bouquet de 20, Fr. 9.90 au lieu de Fr. 14.50 Action du 18 au 24 mars

Narcisses, le bouquet de 30, Fr. 5.90


NOUVEAU

LAPIN SUISSE

LAIT EXTRAFIN

6.60

9.50

Lapin au chocolat au lait extrafin Frey, UTZ chocolat au lait extrafin, 210 g

RISOLETTO

9.40

Œuf de Pâques Risoletto Frey, UTZ mini barres au chocolat avec crispies de riz et fourrées de caramel, 372 g

BUNNY SHINY

6.50

Bunny Shiny blanc Frey, UTZ en délicieux chocolat blanc, 170 g

20x POINTS

Lapin footballeur suisse Frey, UTZ délicieux chocolat au lait; également disponible avec d’autres maillots nationaux, 245 g

MYRTILLE

10.50

Œufs Frey myrtille, Limited Edition, UTZ chocolat au lait fourré de crème de myrtilles, 500 g

EXTRA

6.50

Œufs Frey maxi extrafins, UTZ chocolat au lait fourré de nougatine, 186 g

Migros. * En vente dans les plus grands magasins Migros OFFRES VALABLES DU 18.3 AU 31.3.2014, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

LAPIN BRÉSILIEN

9.50

Lapin footballeur brésilien Frey, UTZ délicieux chocolat au lait; également disponible avec d’autres maillots nationaux, 245 g

PRALINOR

6.50

Œufs Frey maxi Pralinor, UTZ* chocolat au lait fourré de crème de noisettes, 186 g


|

EN MAGASIN

MIGROS MAGAZINE | No 12, 17 MARS 2014 |

|

I AM | 39

Avec une peau resplendissante, vous apprécierez davantage les balades entre copines!

M-Industrie élabore de nombreux articles Migros parmi les plus appréciés, dont les soins pour le visage I am.

Bien dans sa peau

I am s’est littéralement mis en quatre pour chouchouter les épidermes secs, tachetés ou victimes des agressions extérieures.

S

i la gamme de soins pour le visage I am a tant la cote auprès des femmes – surtout celles qui savent ce qu’elles veulent –, c’est sans doute en raison de son rapport qualité-prix exceptionnel! Quatre nouveaux produits élaborés pour des besoins particuliers viennent désormais enrichir l’assortiment de base. Le plus souvent, c’est le manque d’eau qui rend la peau sèche. Tandis que le gel Aqua Care hydrate celle-ci durablement et en profondeur, la crème Detox Protection Care la protège contre les

agressions extérieures. Elle renforce en outre son système de défense antioxydant, exerce un effet régulateur et adoucissant et soulage les sensations d’inconfort. I am a aussi pensé aux femmes dont l’épiderme développe des taches brunes ou pigmentaires, rendant le teint irrégulier. Le soin de jour Brightening Care anti-imperfections réduit l’hyperpigmentation, tandis que la crème Colour & Control Care masque les imperfections grâce à sa coloration légère. Texte: Dora Horvath Photo: Getty Images

Cette crème hydratante protège contre le soleil et prévient le vieillissement prématuré de la peau. Elle renforce le système antioxydant et protège l’épiderme contre les agressions extérieures. Crème hydratante Detox Protection Care I am face, IP 15, 50 ml, Fr. 11.– Ce soin de jour multifonctionnel, qui comporte une protection contre le soleil, couvre parfaitement la peau et garantit un teint uniforme et lumineux. Soin de jour Colour & Control Care I am face, IP 15, 50 ml, Fr. 11.–

Ce gel hydrate intensément et durablement les peaux sèches. Il offre une agréable sensation de douceur et prévient les ridules. Gel Aqua Care I am face, 50 ml, Fr. 11.–

Cette crème de jour, qui contient une protection contre le soleil, atténue les taches brunes et pigmentaires. Elle prévient également l’apparition de nouvelles imperfections. Le teint est unifié et retrouve tout son éclat. Crème de jour Brightening Care anti-imperfections I am face, IP 20, 50 ml, Fr. 11.–


CE PRINTEMPS, ADOPTEZ LE LOOK ETHNIQUE. 19.80 Echarpe orange

39.80 Pull-over beige

19.80

Débardeur orange, framboise, beige

34.80

Pantalon divers motifs

En vente dans les plus grands magasins Migros. JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK.


|

EN MAGASIN

MIGROS MAGAZINE | No 12, 17 MARS 2014 |

|

EXELIA | 41

La trilogie des parfums

La marque Exelia Parfumeur propose trois nouveaux adoucissants en exclusivité: à chaque produit son créateur.

D

epuis le début de l’année, Migros a l’honneur de présenter dans ses rayons trois nouveaux assouplissants de la marque premium Exelia Parfumeur. Leurs fragrances, élaborées par des parfumeurs de renom, les distinguent des adoucissants traditionnels. Golden Temptation donne un parfum raffiné de vanille et d’épices à votre linge, tandis que le pétillant Pink Pleasure mêle une touche de jasmin à une délicieuse note florale. Quant à Violet Senses, il allie un bouquet légèrement fruité à une senteur de fleurs délicates.

Photo: Yves Roth

Matières premières mélangées à l’ordinateur Trois parfums, trois créateurs. L’un d’entre eux n’est autre que Gérard Leblanc, parfumeur de l’entreprise International Flavors & Fragrances, qui a créé l’assouplissant Violet Senses pour Mibelle Group. «Lorsque j’élabore un parfum, soit j’ai déjà ma petite idée, soit je travaille en étroite collaboration avec mon mandant, qui connaît bien les désirs et les besoins de ses clients», explique Gérard Leblanc. Cela peut surprendre, mais le parfumeur passe également beaucoup de temps devant l’ordinateur. En effet,

aujourd’hui, cet outil est devenu indispensable pour développer un parfum, un processus qui peut durer entre deux mois et cinq ans. «Je combine différentes matières premières et j’essaie d’imaginer quel sera le résultat, poursuit le spécialiste. Ensuite, les mélanges sont effectués et je fais appel à mon odorat pour évaluer les compositions. La plupart du temps le résultat ne correspond pas tout à fait à ce que j’avais en tête et il faut modifier peu à peu le produit.» Il n’y a aucun doute, c’est dans la nature que Gérard Leblanc puise toute son inspiration. Ses balades en forêt et à la campagne ainsi que ses promenades à la montagne et au bord de la mer stimulent sa créativité. «En prenant l’air, j’aère aussi mon nez! Il n’en est que plus libre pour de nouvelles idées.»

Adoucissant Violet Senses Exelia, 1 litre, Fr. 6.50: une création de Gérard Leblanc.

Contre l’usure, les plis et l’électricité statique Outre un parfum irrésistible, les adoucissants Exelia présentent de nombreux avantages. Ils empêchent l’apparition de plis sur les habits, les nappes et la literie, tout en les protégeant contre l’usure. L’électricité statique n’est plus qu’un lointain souvenir et le repassage est facilité. Texte: Heidi Bacchilega

Adoucissant Golden Temptation Exelia, 1 litre, Fr. 6.50: une création de Philippe Durand.

Adoucissant Pink Pleasure Exelia, 1 litre, Fr. 6.50: une création de Martine Gaffet.

M-Industrie élabore de nombreux articles Migros parmi les plus appréciés, dont les adoucissants Exelia.


N IO T C U D É R E D % 0 3

HIP, HIP, HIP, HOURRA, VIVE LA SUISSE – PROCUREZ-VOUS MAINTENANT HAKLE® AU PRIX PROMOTIONNEL.

30%

14.15 au lieu de 20.25 Hakle® Kamille 24 rouleaux

30%

12.45 au lieu de 17.85 Hakle® Arctic White 24 rouleaux

30%

4.20 au lieu de 6.00

Hakle® Humide Pure Sensitive Duo 2 × 42 lingettes

SUR TOUS LES PRODUITS HAKLE®, OFFRES VALABLES SEULEMENT DU 18.03 AU 31.03.2014, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

Hakle est en vente à votre Migros


|

EN MAGASIN

|

DE NOTRE ASSORTIMENT | 43

Viril comme Beckham La nouvelle eau de toilette Classic par David Beckham saura ravir tous les hommes au style sobre et traditionnel. Elégance intemporelle, charisme et virilité: tous les attributs de ce sportif se retrouvent dans ce parfum, qui allie notes de cyprès, de muscade, de menthe, de gin tonic et de citron vert. Eau de toilette David Beckham Classic, 40 ml, Fr. 34.80

Nouveau à Migros

Vacances inoubliables pour toute la famille

Les femmes adorent quand les hommes prennent soin d’eux dans les moindres détails. Découvrez la nouvelle collection de sous-vêtements masculins DIM. Les modèles sont disponibles en différentes coupes, couleurs et qualités. Boxers pour homme 3D Flex Coton DIM, lot de 2, différentes tailles, Fr. 27.90

Profitez maintenant de tarifs particulièrement avantageux pour les vacances à la mer. Dans notre vaste choix, vous trouverez de charmants lotissements de vacances à des prix estampillés famille, dans les plus belles stations balnéaires d‘Europe. Découvrez nos offres promotionnelles de printemps sur : reka.ch/mer Le nº 1 des vacances familiales. Pour les parents aussi.

Reka, pour encore plus.

En vente dans certains magasins

Comme un saut dans l’océan Finie la mauvaise humeur matinale! La douche de soin Pure fresh, enrichie en minéraux marins, tonifie votre corps tout en offrant à votre esprit une intense bouffée de fraîcheur. Douche de soin Pure Fresh Nivea, 250 ml, Fr. 3.–

Toscane Baratti dès CHF 470.– au lieu de CHF 658.– par semaine* Village de vacances Poggio all’Agnello Exemple de prix : Appartement de 2 pièces Typ B4 avec 4 lits. Offre valable du 22.03–07.06.2014 Réservez maintenant sur reka.ch/mer ou au +41 31 329 66 99

*Prix non inclus les frais de dossier, frais accessoires individuels selon catalogue/Internet 2014.


EN MAGASIN 44 |

|

FAIRTRADE MAX HAVELAAR

| No 12, 17 MARS 2014 |

MIGROS MAGAZINE |

Légumes équitables

Les cœurs d’artichauts et de palmier, entre autres, sont désormais vendus sous forme de conserves Fairtrade Max Havelaar. Servis en salade ou à l’apéritif, ils apportent à vos mets un brin de variété et une touche d’exotisme.

«Fairtrade offre une plus grande sécurité aux producteurs» Enrico Antonini, responsable de l’achat de conserves à Migros

La valeur ajoutée reste dans le pays d’origine Enrico Antonini, 49 ans, est responsable de l’achat des conserves à Migros. Il s’est installé dans cette région proche de la ville côtière de Trujillo. Là, il réalise un travail de pionnier dans le domaine du commerce équitable, persuadant les paysans qu’ils peuvent compter sur l’enseigne de distribution suisse. Celle-ci achète en effet 200 000 boîtes de cœurs d’artichauts par an. «Le label Fairtrade consiste avant tout à soutenir les producteurs des pays émergents et en développement», précise-t-il. Le spécialiste rappelle en outre que la fabrication des conserves, elle aussi, a lieu sur place, la valeur ajoutée créée restant ainsi dans le pays d’origine. Pour les petits exploitants, la certification va de pair avec un renforcement

Le label Fairtrade distingue les produits cultivés de manière durable et négociés selon les principes de l’équité. Il permet d’améliorer les conditions de vie des familles de petits paysans et des ouvriers agricoles dans les pays émergents et en développement. Plus d’info: www.maxhavelaar.

du pouvoir de négociation sur le marché. La prime Fairtrade représente une incitation supplémentaire. Il est donc essentiel de faire savoir aux paysans qu’ils ne seront pas livrés à eux-mêmes au cours du processus de certification, mais qu’un collaborateur de Fairtrade International sera là pour les aider à surmonter les obstacles administratifs. Changement de décor: dans la région de Tarapoto, à environ 400 kilomètres au nord-est de Trujillo, plus de 900 fermiers s’attellent à la récolte de cœurs de palmier et préparent ces derniers pour la

mise en boîte. Ici aussi, Enrico Antonini a présenté les avantages de la certification Fairtrade. Les cœurs de palmier sont formés par la pulpe issue du cône végétatif de la plante. Ils mesurent 3 à 4 centimètres d’épaisseur et environ 10 de long. La récolte, qui dure toute l’année, requiert l’abattage d’arbres âgés de 10 à 15 ans. Ces derniers, qui sont replantés en permanence, permettent de produire près de 500 grammes de cœurs de palmier chacun. De consistance tendre, ces derniers offrent une saveur intense au léger goût de noisette.

Elargissement constant de l’assortiment Fairtrade Plusieurs centaines de milliers de boîtes portant le label Fairtrade arrivent chaque année dans les rayons de Migros. L’introduction de ces produits certifiés dans le segment des conserves constitue une

Photos: Daniel Grieser, Veronika Studer

A

u nord de Lima, au Pérou, on cultive depuis peu des artichauts Fairtrade, qui sont conditionnés dans des bocaux après la récolte. En se tournant vers les références qui arborent le label Fairtrade Max Havelaar, les consommateurs défendent le commerce équitable et les paysans détenteurs d’une certification. Ces derniers bénéficient notamment d’une prime, qui leur permet par exemple d’investir dans les terres arables. Les projets mis en œuvre grâce à ces fonds sont définis de manière démocratique.


|

EN MAGASIN

MIGROS MAGAZINE | No 12, 17 MARS 2014 |

|

FAIRTRADE MAX HAVELAAR | 45

PÉROU Trujillo

Tarapoto

Lima

Cœurs d’artichauts M-Classic Fairtrade, 240 g, Fr. 3.40

200 km

A l’est de Trujillo, on cultive des artichauts, tandis que Tarapoto et ses alentours sont la région de production des cœurs de palmier.

Cœurs de palmier M-Classic Fairtrade, 220 g, Fr. 3.20 Ci-contre: la récolte des cœurs de palmier s’effectue manuellement tout au long de l’année. Les légumes sont nettoyés et découpés dans une fabrique.

étape indispensable à la réalisation d’une promesse de Génération M: d’ici 2015, l’entreprise entend élargir l’assortiment Fairtrade Max Havelaar de 75%. Seules des matières premières irréprochables sont utilisées dans la fabrication des conserves de légumes, qui s’effectue aussitôt après la récolte. Afin de neutraliser les enzymes responsables de la maturation, les aliments sont blanchis après avoir été lavés et découpés. Ce n’est qu’ensuite que l’on procède à la conservation – sans ajout de conservateurs. Grâce au développement constant de sa gamme, Migros offre à ses clients de plus en plus d’alternatives équitables. Texte: Anette Wolffram Eugster

Une partie de

Génération M symbolise l’engagement de Migros en faveur du développement durable. Le label Fairtrade Max Havelaar s’inscrit dans cette philosophie.

Cœurs d’artichauts marinés Amuse-bouche pour 6 personnes 30 g de tomates séchées à l’ail, 8 olives noires dénoyautées, 3 brins de basilic, ½ citron, 3 cs d’huile d’olive, sel, poivre, 1 boîte de cœurs d’artichauts* de 400 g (égouttés 240 g) Hacher fin les tomates, les olives et le basilic. Râper le zeste du citron, exprimer le jus. Mélanger le tout avec l’huile, saler et poivrer. Rincer les artichauts sous l’eau froide et égoutter. Les couper en deux ou en quatre. Laisser reposer dans la marinade env. 2 heures. Accompagner de pignons grillés et de pain. Temps de préparation: env. 10 minutes + repos dans la marinade env. 2 heures Par personne: env. 1 g de protéines, 9 g de lipides, 2 g de glucides, 350 kJ/90 kcal * Disponibles en qualité Fairtrade Max Havelaar.

Cœurs de palmier Amuse-bouche pour 6 personnes 1 boîte de cœurs de palmier* de 400 g (égouttés 220 g), 1 cs de beurre, cardamome en poudre, sel, poivre, ½ bouquet de coriandre, 100 g de jambon de derrière cuit, en tranches Rincer les cœurs de palmier sous l’eau froide et égoutter. Les couper en deux. Saisir sur toutes les faces à feu moyen dans le beurre env. 3 minutes. Assaisonner de cardamome, saler et poivrer. Hacher fin la coriandre et en parsemer les cœurs de palmier. Couper le jambon en lanières. Enrober chaque cœur de jambon. Temps de préparation: env. 20 minutes Par personne: env. 4 g de protéines, 4 g de lipides, 2 g de glucides, 200 kJ/50 kcal Recettes de

Asperges vertes M-Classic Fairtrade, 100 g, Fr. 1.90

Macédoine de fruits Sun Queen Fairtrade, 230 g, Fr. 1.85


SAVIEZ-VOUS,

que le chat dès 7 et 11 ans a des besoins alimentaires particuliers ? Avec les années, le métabolisme de votre chat ralentit et le vieillissement agit sur le coeur, les reins et le système digestif. Une alimentation adaptée avec VITAL BALANCE® Senior 7+ peut aider à ralentir ce processus. Dès l‘âge de 11 ans, les cellules et les organes vieillissent et le métabolisme tend à ralentir. La réduction de l‘activité physique et la diminution de l‘absorption des nutriments peuvent entraîner une perte de poids progressive. Une alimentation adaptée avec VITAL BALANCE® Senior 11+ peut contribuer à éviter une perte de poids excessive et à maintenir votre chat en bonne condition physique. Venez découvrir le nouveau VITAL BALANCE® Senior 11+ dans votre Migros !

®

Reg. Trademark of Société des produits Nestlé S.A.

U EA UV NO

En vente dans les plus grands magasins Migros.

VITAL BALANCE® est en vente à votre Migros et sur LeShop.ch


|

EN MAGASIN

MIGROS MAGAZINE | No 12, 17 MARS 2014 |

|

BIO

| 47

Bio en carrés

Le pain toast a toujours été très populaire. Aujourd’hui, cette spécialité se vend à Migros en qualité Bio.

L

es brillants orateurs ne manquent pas une occasion de porter un «toast», les informaticiens utilisent ce terme pour désigner un composant d’interface graphique, tandis que tous les cinéphiles connaissent un film qui a pour titre ce simple mot. Mais pour la plupart d’entre nous, un «toast» n’est rien d’autre qu’une tranche de pain de mie blanc doté d’une fine croûte, qui se prête à une infinité de préparations une fois grillée.

Photo: Veronika Studer

Le label Bio défend des critères très stricts s’agissant de la culture des matières premières. La priorité absolue est accordée à la préservation de la nature, à l’authenticité des produits ainsi qu’au bien-être des animaux.

Le pain toast en qualité Bio existe en deux variantes: traditionnelle (ou claire) et complète (ou foncée). Il se compose de farine de froment à laquelle est ajouté un mélange bio au pouvoir germinatif («Keimkraft»). Particulièrement riche en vitamines et en minéraux, ce dernier contient du froment, du maïs, du millet, de l’épeautre, du sarrasin, de l’orge et de l’avoine. Il prolonge la durée de conservation du pain tout en lui apportant des nutriments complémentaires. La fabrication du pain toast Bio est soumise aux directives strictes de Bio Suisse, qui garantit un processus respectueux de la nature et de l’environnement. Texte: Dora Horvath

Une partie de

Génération M symbolise l’engagement de Migros en faveur du développement durable. Bio y apporte une contribution précieuse.

Les toasts Bio fraîchement grillés se marient parfaitement avec tous les grands classiques du déjeuner.

Toast clair au «Keimkraft» Bio, 250 g, Fr. 1.90

Toast foncé au «Keimkraft» Bio, 250 g, Fr. 2.–

M-Industrie élabore de nombreux produits Migros parmi les plus appréciés, dont le pain toast en qualité Bio.


EN MAGASIN 48 |

|

LÉGER

| No 12, 17 MARS 2014 |

MIGROS MAGAZINE |

Plaisir allégé

La marque Léger propose désormais des spaghettis dans son assortiment. Les amoureux de la cuisine italienne qui souhaitent consommer moins de glucides vont être comblés. Des spaghettis pauvres en glucides et qui se conservent longtemps: une première en Suisse!

L

es aliments riches en glucides comme le muesli, le pain, le riz, les pommes de terre ou les pâtes constituent d’importantes sources d’énergie. Pourtant, lorsque la consommation est excessive, la balance nous le fait remarquer. C’est pourquoi un nombre grandissant de personnes attentives à leur alimentation se tournent vers des produits pauvres en glucides. Venue des Etats-Unis, la tendance «low carb» a le vent en poupe. En proposant des produits contenant au minimum 30% de glucides de moins que les recettes traditionnelles, Léger répond à la demande.

Nouvelle recette, saveur inchangée

M-Industrie élabore de nombreux articles Migros parmi les plus appréciés, dont les spaghettis Léger.

Spaghetti Léger, 500 g, Fr. 2.90

Multipliez vos points Cumulus par vingt du 18 au 31 mars.

C’est en remplaçant partiellement la semoule de blé dur par de l’amidon de froment modifié (fibres) et des protéines de blé qu’il a été possible de réduire le taux de glucides contenus dans les pâtes Léger. Au goût, rien ne les distingue des spaghettis traditionnels. Si cette nouvelle composition exige un temps de cuisson légèrement plus long (entre 12 et 14 minutes), il n’y a toutefois aucun risque de rater sa recette! Quelques oignons nouveaux, des radis et diverses herbes étuvés dans une poêle et arrosés d’un filet d’huile d’olive accompagneront à merveille ces pâtes. Et c’est beaucoup moins lourd qu’une sauce à la crème… Texte: Anette Wolffram Eugster Photo: Veronika Studer


ENCORE DES ÉCONOM 50%

5.20 au lieu de 10.40

Pommes frites ou frites au four M-Classic en sachet de 2 kg surgelées, p. ex. frites au four

1.10 au lieu de 1.50

Tout l’assortiment de pâtes M-Classic à partir de 2 paquets, –.40 de moins l’un, p. ex. grandes cornettes, 500 g

3.90 au lieu de 4.90

Toutes les pizzas et baguettes Finizza surgelées, 20% de réduction, p. ex. pizza Finizza Salame, 320 g

6 pour 4 3.40 au lieu de 5.10

2.05 au lieu de 2.60

Boules de Berlin 6 pièces, 390 g

Tartelettes de Pâques en lot de 2 2 pièces, 150 g, 20% de réduction

3.50 au lieu de 3.90

6.30 au lieu de 7.90

Tout l’assortiment Pain Création –.40 de moins, p. ex. Le Baluchon clair, 340 g

Toutes les boules Frey Adoro, UTZ 20% de réduction, p. ex. Adoro au lait, 200 g

OFFRES VALABLES DU 18.3 AU 24.3.2014, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

7.80 au lieu de 9.80

Crème d’Or Vanille, Caramel ou Chocolat, 1000 ml 20% de réduction, p. ex. Vanille Bourbon

3.60 au lieu de 4.50

Tous les œufs Frey au chocolat, une seule variété, en sachet de 165 g, UTZ 20% de réduction, p. ex. œufs Giandor au lait


MIES. 5.40 au lieu de 6.80

Ketchup Heinz normal ou hot en lot de 2 20% de réduction, p. ex. normal, 2 x 700 g

7.20 au lieu de 9.–

Fromage d’Italie au jambon, à la dinde ou surfin Malbuner en lot de 6 20% de réduction, p. ex. fromage d’Italie surfin, 6 x 115 g

7.10 au lieu de 8.90

1.20 au lieu de 1.50

5.90

2.80 au lieu de 3.50

Mélange pour gâteau au fromage M-Classic en lot de 2 2 x 250 g, 20% de réduction

Narcisses de pleine terre le bouquet de 30

Toutes les sauces en sachet Bon Chef à partir de 2 produits, –.30 de moins l’un, p. ex. sauce liée pour rôti, 30 g

Tous les drinks Bifidus 20% de réduction, p. ex. à la fraise, 6 x 65 ml

50%

5.50 au lieu de 11.–

Tous les Pepsi en emballages de 6 x 1,5 litre p. ex. Pepsi Regular

33%

4.– au lieu de 6.–

Tous les San Pellegrino en emballages de 6 x 1,5 litre

15.90 au lieu de 19.80

Red Bull Standard ou Sugarfree en lot de 12 12 x 250 ml


ÉCONOMISEZ FUTÉ. 40%

3.55 au lieu de 5.95

Mouchoirs en papier et serviettes à démaquiller Linsoft et Kleenex en emballages multiples p. ex. mouchoirs en papier Linsoft Classic, FSC, 56 x 10 pièces, valable jusqu’au 31.3

40%

9.90 au lieu de 16.80

Produits de lessive pour le linge fin Yvette en bouteille de 3 litres p. ex. Care, 3 litres

50%

2.95 au lieu de 5.90

Lignes de couverts Cucina & Tavola p. ex. couteau de table Creazione, valable jusqu’au 31.3

30%

97.30 au lieu de 139.–

69.–

Tricycle Be fun Confort

12.90

Chaussure multifonction Adidas AX1 GTX Ladies Chaussettes Bio Cotton ou chaussettes pointures 37–41, valable jusqu’au 31.3 de trekking pour homme, le lot de 3 paires p. ex. chaussettes de trekking

3 pour 2 22.– au lieu de 33.–

T-shirts pour enfant diverses couleurs disponibles, tailles 104–164, valable jusqu’au 31.3

* En vente dans les plus grands magasins Migros. OFFRES VALABLES DU 18.3 AU 24.3.2014, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

9.90

Chaussettes roll-up pour femme, le lot de 3 paires


FLEURS & PLANTES

AUTRES OFFRES. FRUITS & LÉGUMES Tomates cerises en grappe, Espagne / Italie, la barquette de 500 g 2.40 Brocoli, Italie / Espagne, le kg 2.60 Rampon, Suisse, les 100 g 2.– Fraises, Espagne, la barquette de 500 g 2.30 au lieu de 3.50 33% Scarole Anna’s Best, le sachet de 200 g 1.90 au lieu de 2.40 20% Carottes et celeri râpés Anna’s Best et Bio, p. ex. carottes râpées Anna’s Best, le sachet de 320 g 1.65 au lieu de 2.10 20% Endives, Suisse / Belgique, le sachet de 500 g 1.90 au lieu de 2.45 Chou pointu, Espagne, le kg 3.60 au lieu de 4.60 Asperges blanches, Pérou, la botte de 1 kg 6.90 au lieu de 8.90 Rhubarbe, Pays-Bas, le kg 6.20 au lieu de 8.20 Doucette, Suisse, le sachet de 250 g 4.50 au lieu de 6.40 Pommes Gala Victor, Suisse, le kg 3.40 au lieu de 4.90 30% Bananes Chiquita, Costa Rica / Panama / Colombie, le kg 2.10 au lieu de 2.80 Avocat, Chili / Espagne, la pièce 1.25 au lieu de 1.70 Kiwis, Bio, emballés, Suisse, le kg 4.80 au lieu de 6.90 30%

Pour vos achats, détachez ici.

POISSON & VIANDE Saucisses de Vienne M-Classic 5 x 2 paires, Suisse, 1 kg 9.30 au lieu de 15.50 40% Jambon de derrière, TerraSuisse, en lot de 2, Suisse, les 100 g 2.10 au lieu de 3.– 30% Divers produits de charcuterie Heidi, p. ex. mini viande séchée de montagne des Grisons, Suisse, les 100 g 6.95 au lieu de 8.70 20% Steak de filet de porc, TerraSuisse, mariné, les 100 g 2.40 au lieu de 4.– 40% Escalopes de poulet Optigal, Suisse, les 100 g 2.70 au lieu de 3.30 Beignets de pangasius M-Classic, d’élevage, Viêt-nam, 700 g 9.80 au lieu de 14.– 30% Jambon de Bayonne Delpeyrat, prétranché, France, l’emballage de 100 g 5.50 au lieu de 6.90 20% Lard fumé, TerraSuisse, l’emballage de 950 g env., les 100 g 1.60 au lieu de 2.05 20% Assiette de pâtés apéro assortis, Suisse, l’assiette de 300 g 11.90 au lieu de 19.90 40% Salami Rapelli Rapellino classico, Suisse, la pièce de 350 g env., les 100 g 3.15 au lieu de 4.55 30% Viande séchée des Grisons, Suisse, la barquette de 110 g 7.10 au lieu de 8.90 20%

Bouilli de bœuf, frais, Suisse, les 100 g, en libre-service 1.65 au lieu de 2.40 30% Toute la viande de porc, fraîche, Suisse, excepté les abats et la viande à la coupe, p. ex. rôti et tranches au cou, les 100 g, en libreservice 1.95 au lieu de 2.45 20% Foie de bœuf, frais, Suisse, p. ex. en tranches, les 100 g –.80 au lieu de 1.05 20% Toutes les grignottes de poulet Le Gaulois, France, p. ex. à l’italienne, le sachet de 250 g 5.90 au lieu de 7.60 20% Viande de poulet hachée Optigal, fraîche, Suisse, la barquette de 500 g 7.50 au lieu de 9.50 20% Filets de perche, à ne pas surgeler, Russie, les 100 g 3.20 au lieu de 4.60 30% Brochette de crevettes marinées à l’ail, à ne pas surgeler, Vietnam, les 100 g 3.40 au lieu de 4.30 20% Saumon fumé de l’Atlantique, Norvège, l’emballage de 330 g 9.90 au lieu de 19.80 50%

AUTRES ALIMENTS

PAIN & PRODUITS LAITIERS Tout l’assortiment Pain Création –.40 de moins, p. ex. Le Baluchon clair, 340 g 3.50 au lieu de 3.90 Tous les drinks Bifidus, p. ex. à la fraise, 6 x 65 ml 2.80 au lieu de 3.50 20% Skinny Latte Starbucks Discoveries, 220 ml 2.20 20x NOUVEAU *,** Lassi framboise ou mangue, Bio, p. ex. à la framboise, 230 ml 20x 1.90 NOUVEAU *,** Demi-crème UHT Valflora en lot de 2, 2 x 500 ml 3.50 au lieu de 5.– 30% Tous les yogourts Excellence, p. ex. à la vanille, 150 g –.75 au lieu de –.95 20% Crème Chocolat au lait Tradition, 175 g 1.30 20x NOUVEAU *,** Emmental surchoix, les 100 g 1.40 au lieu de 1.80 20% Mélange pour gâteau au fromage M-Classic en lot de 2, 2 x 250 g 7.10 au lieu de 8.90 20% Camembert suisse crémeux, 300 g 4.40 au lieu de 5.50 20% Mini-sandwiches M-Classic, l’emballage de 300 g 1.80 au lieu de 2.30 20% Gruyère doux (excepté Maxi), préemballé, Suisse, p. ex. l’emballage de 500 g env., les 100 g 1.30 au lieu de 1.65 20% Vacherin Fribourgeois doux, Suisse, l’emballage de 250 g env., les 100 g 1.50 au lieu de 1.90 20% Chavroux, France, l’emballage de 2 x 150 g 5.25 au lieu de 6.70 Kiri, France, l’emballage de 2 x 160 g 4.30 au lieu de 5.40 20%

*En vente dans les plus grands magasins Migros.

**Valable jusqu’au 31.3

Spaghettis Léger, 500 g 20x 2.90 NOUVEAU ** Huile de colza, TerraSuisse, 50 cl 2.65 au lieu de 3.35 20% Vinaigre aux fines herbes ou vinaigre de pomme Condy 750 ml, p. ex. vinaigre aux fines herbes 2.20 NOUVEAU *,** 20x Ketchup Heinz normal ou hot en lot de 2, p. ex. normal, 2 x 700 g 5.40 au lieu de 6.80 20% Toutes les sauces en sachet Bon Chef, à partir de 2 produits, –.30 de moins l’un, p. ex. sauce liée pour rôti, 30 g 1.20 au lieu de 1.50 Fromage d’Italie au jambon, à la dinde ou surfin Malbuner en lot de 6, p. ex. fromage d’Italie surfin, 6 x 115 g 7.20 au lieu de 9.– 20% Thon Rio Mare en emballages multiples, p. ex. thon rosé à l’huile d’olive, 3 x 104 g 9.40 au lieu de 11.85 20% Chips Zweifel 170 g, 280 g et 300 g 1.– de moins, p. ex. au paprika, 280 g 4.60 au lieu de 5.60 Tuiles Sélection, 100 g 8.80 20x NOUVEAU *,** Boules de Berlin, 6 pièces, 390 g 3.40 au lieu de 5.10 6 pour 4 Tartelettes de Pâques en lot de 2, 2 pièces, 150 g 2.05 au lieu de 2.60 20% Tortelloni à la viande ou raviolis au fromage et au pesto M-Classic en lot de 3, p. ex. raviolis au fromage et au pesto, 3 x 250 g 9.– au lieu de 12.90 30% Sauces Anna’s Best pour les pâtes en lot de 2, p. ex. pesto au basilic, 2 x 150 ml 4.60 au lieu de 5.80 20% Toutes les lasagnes Roberto, p. ex. au bœuf, 450 g 5.60 au lieu de 7.– 20% Tourte aux fraises, la pièce de 750 g 11.80 au lieu de 14.80 20% Toutes les pizzas Anna’s Best Grande Fina, p. ex. margherita, la pièce de 465 g 5.– au lieu de 6.30 20%

Tulipes, le bouquet de 20 9.90 au lieu de 14.50 Narcisses de pleine terre, le bouquet de 30 5.90 Calla, en pot de 15 cm, la plante 15.80 au lieu de 19.80 Miniroses 3 couleurs, Fairtrade, le bouquet de 20 pièces 10.80 au lieu de 12.80 Phalaenopsis 2 panicules, le pot de 12 cm 12.80 au lieu de 16.80 Azalée Christine, le pot de 12 cm 8.90 au lieu de 12.80 30% Senecio Senetti, le pot de 12 cm 6.90 au lieu de 8.90 Pensées, «De la région.», la barquette de 4 pièces 3.50 au lieu de 4.50 Panier de printemps, la pièce 10.80 au lieu de 12.80

Toutes les boules Frey Adoro, UTZ, p. ex. Adoro au lait, 200 g 6.30 au lieu de 7.90 20% Nouveaux chocolats de Pâques Frey, UTZ, p. ex. Bunny Shiny blanc, 170 g 6.50 NOUVEAU ** 20x Tous les œufs Frey au chocolat, une seule variété, en sachet de 165 g, UTZ, p. ex. œufs Giandor au lait 3.60 au lieu de 4.50 20% Biscuits à l’épeautre, Bio, ou biscuits au millet et aux graines de lin, Bio, en lot de 2, p. ex. biscuits à l’épeautre, 2 x 260 g 5.50 au lieu de 6.90 20% Tout l’assortiment de capsules Delizio, p. ex. Lungo Crema, UTZ, 48 capsules 19.80 10x 10x POINTS Tout l’assortiment de mueslis et de flakes Farmer en lot de 2, p. ex. flakes Nature, 2 x 500 g 7.30 au lieu de 9.20 20% Tous les mélanges à pâtisserie et desserts en poudre, p. ex. Crème Pâtisserie à la vanille, 2 x 100 g 1.65 au lieu de 2.40 30% Toutes les pizzas et baguettes Finizza, surgelées, p. ex. pizza Finizza Salame, 320 g 3.90 au lieu de 4.90 20% Pommes frites ou frites au four M-Classic en sachet de 2 kg, surgelées, p. ex. frites au four 5.20 au lieu de 10.40 50% Crème d’or Vanille, Caramel ou Chocolat, 1000 ml, p. ex. Vanille Bourbon 7.80 au lieu de 9.80 20% Tous les Pepsi en emballages de 6 x 1,5 litre, p. ex. Pepsi Regular 5.50 au lieu de 11.– 50% Red Bull Standard ou Sugarfree en lot de 12, 12 x 250 ml 15.90 au lieu de 19.80 Tous les San Pellegrino en emballages de 6 x 1,5 litre 4.– au lieu de 6.– 33% Polenta bramata, TerraSuisse, 500 g 1.40 au lieu de 1.80 20% * Toutes les polentas M-Classic, p. ex. polenta fine, 500 g –.95 au lieu de 1.20 20% Tout l’assortiment de pâtes M-Classic, à partir de 2 paquets, –.40 de moins l’un, p. ex. grandes cornettes, 500 g 1.10 au lieu de 1.50

NON-ALIMENTAIRE

Société coopérative Migros Neuchâtel/Fribourg

OFFRES VALABLES DU 18.3 AU 24.3.2014, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

Snacks Selina Cat Hearts ou Cat Crunch pour chat, p. ex. Cat Hearts au poulet et saumon, 20x 120 g 2.90 NOUVEAU *,** Shampooing Natruvet pour chien, shampooing et après-shampooing spéciaux pour pelages mixtes, 20x 400 ml 11.– NOUVEAU *,** Syoss Hair en emballages multiples, p. ex. shampooing et rinçage Color Protect, 2 x 500 ml 10.70 au lieu de 13.40 Produits Always, Tampax et o.b. en emballages multiples ou spéciaux, p. ex. serviettes Always Ultra Normal Plus, l’emballage de 28 pièces 4.40 au lieu de 5.85 Chaussettes ou sneakers pour femme en emballages multiples, p. ex. chaussettes pour femme, le lot de 4 paires 9.80 Ensemble pour fille, 2 pièces, tailles 98–128 23.– NOUVEAU *,** 20x Papier hygiénique Hakle en emballages multiples, p. ex. camomille, FSC, 24 rouleaux 14.15 au lieu de 20.25 30%


NOUVEAU À VOTRE MIGROS.

NOUVEAU

NOUVEAU

8.80

1.30

Tuiles Sélection 100 g

NOUVEAU 1.90

Lassi framboise ou mangue, Bio p. ex. à la framboise, 230 ml

Crème Chocolat au lait Tradition 175 g

NOUVEAU 2.20

Vinaigre aux fines herbes ou vinaigre de pomme Condy 750 ml p. ex. vinaigre aux fines herbes

NOUVEAU 2.20

Skinny Latte Starbucks Discoveries 220 ml

NOUVEAU NOUVEAU

NOUVEAU

23.–

11.–

Ensemble pour fille 2 pièces, tailles 98–128

Shampooing Natruvet pour chien shampooing et après-shampooing spéciaux pour pelages mixtes, 400 ml

En vente dans les plus grands magasins Migros. OFFRES VALABLES DU 18.3 AU 31.3.2014, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

2.90

Snacks Selina Cat Hearts ou Cat Crunch pour chat p. ex. Cat Hearts au poulet et saumon, 120 g


VOTRE OFFRE DOUCEUR DU JOUR. CE JEUDI

20.3. 2014

50%

9.50 au lieu de 19.–

Petits œufs Gianova M-Classic le sachet de 1 kg OFFRES VALABLES AUX DATES INDIQUÉES. EN QUANTITÉS POUR CONSOMMATION MÉNAGÈRE ET JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK.


EN MAGASIN 58 |

leil o s e l p o ur arder.

|

À TABLE

t r v ez s ans t r a p é D – rése Pr i x b

Chef-d’œuvre à croquer

as

Majorque 3 jours, p. ex. le 11.5.14 à p. de

Chocolat fin et motif élégant: l’œuf Création de chocolat Sélection est un régal aussi bien pour le palais que pour les yeux! Le chocolat au lait de premier choix et les décorations en chocolat noir et blanc y sont pour beaucoup. Grâce à son bel emballage, ce cadeau attirera tous les regards. Œuf Création de chocolat Sélection, 180 g, Fr. 11.80 au lieu de Fr. 14.80

250.– 307.–

7 jours, p. ex. le 7.5.14 à p. de Hôtel 3* avec vol de Zurich le me, di

20% de réduction sur l’ensemble de l’assortiment Sélection du 25 mars au 7 avril

Désaltérante

Cos 4 jours, p. ex. le 9.5.14

à p. de

322.– 401.–

7 jours, p. ex. le 9.5.14 à p. de Hôtel 3* avec vol de Zurich le ma, ve

Rhodes 5 jours, p. ex. le 10.5.14 à p. de

363.– 420.–

7 jours, p. ex. le 15.5.14 à p. de Hôtel 3* avec vol de Zurich le je, di

Chypre 3 jours, p. ex. le 2.5.14

à p. de

Moins de glucides

344.– 441.–

7 jours, p. ex. le 9.5.14 à p. de Hôtel 3* avec vol de Zurich le lu, ve

Crète 4 jours, p. ex. le 13.5.14

à p. de

422.– 501.–

7 jours, p. ex. le 6.5.14 à p. de Hôtel 3* avec vol de Zurich le ma, je, sa

Grande Canarie 611.– 676.–

3 jours, p. ex. le 9.7.14

à p. de

7 jours, p. ex. le 3.5.14 à p. de Hôtel 3* avec vol de Zurich le me, sa

Réservez maintenant! 0848 82 11 11, www.hotelplan.ch ou dans une agence de voyages. Prix en CHF par personne si 2 personnes en chambre double, avec taxes d’aéroport et de sécurité et supplément carburant. Inclus: vol aller-retour en charter classe économique, logement et repas selon offre. Non inclus: taxe forfaitaire éventuelle de votre agence de voyages. Les offres sont des exemples. Nombre de places limité. Offres soumises aux conditions générales de contrat et de voyage de MTCH SA. Prix du 12.3.14.

Suivez-nous:

Depuis son lancement, le pain protéiné Léger a rencontré un vif succès. Désormais, Migros propose dans son assortiment une variété claire. Comme le premier-né de la gamme, ce produit contient 80% de glucides en moins que le pain traditionnel et est enrichi en protéines. C’est donc l’allié idéal des sportifs et de tous ceux qui surveillent leur alimentation. Pain protéiné clair Léger, 300 g, Fr. 3.60 En vente dans les plus grands magasins

Originaire de Finlande, le jeu vidéo Angry Birds a conquis le monde. Et cela n’est pas près de s’arrêter! Ces oiseaux déjantés envahissent désormais Migros sous la forme d’une nouvelle boisson fruitée et rafraîchissante. Ces canettes colorées, qui contiennent 2% de jus de fruits, se déclinent en deux variantes: «Red» (jus de pomme et arôme fruits exotiques) et «Chuck» (jus d’orange et arôme citron). Soft drink Red Angry Birds, 250 ml, Fr. 1.20 En vente dans les plus grands magasins


Un magnifique week-end d’été à un prix imbattable! ttable!

ent ge dès seulem ya vo e d rs u 4 jo

Fr.

CORA MAX

395.-

armen» y.c. l‘opéra «C Vérone aux Arènes de

Offre spéciale 77

014!

u 22 juin 2 a 9 1 u d if s lu c x e Voyage

n a l i M & e n o r é V , e s i n e V

r sous forme petit-déjeune x ✓ 3 e si oi se la categorie ch atante de Veni ✓ 3 nuitées dans ✓ Visite guidée ép ur to re ur to et e re nc et Vice ce d’un t-Marc e à la région de ✓ sistance effica etto/place Sain ial confortabl 4, cat. D/E As bateau Tronch 01 en .2 .6 de la 21 ✓ Ba le ✓ Trajet en car spéc Vérone ices à l’hôtel aux Arènes de ✓ 2 x dîner 3 serv l’opéra Carmen à ée tr ✓ de buffet En ✓ Visite de Milan ✓ Visite de Vérone voyage ndant tout le guide suisse pe

Votre programme de voyage formidable:

Arènes de Vérone

Y compris l‘opéra «Carmen» aux Arènes de Vérone! Malgré le prix imbattable, même les billets pour l’opéra grandiose «Carmen» de Georges Bizet sont compris. C’est une des oeuvres lyriques les plus populaires et les plus représentées dans le monde. Le brigadier Don José subit les provocations de la belle cigarière Carmen. Il ramasse la fleur qu’elle lui jette à la sortie de la manufacture de tabac. Lors d’une bagarre entre ouvrières, Carmen est arrêtée et confiée à la garde de Don José. Usant de tout son charme, elle le persuade de la laisser s’enfuir… Economisez davantage Chèques REKA acceptés à 100% !

1er jour, jeudi 19 juin 2014 – Trajet pour Italie & Milan Trajet en car spécial confortable jusqu’à Milan, la première étape de votre voyage dans trois villes. Là, vous aurez de temps pour visiter cette belle métropole et ses curiosités. Profitez de votre séjour pour déguster un excellent déjeuner dans l’un des nombreux restaurants chics, visiter le célèbre Dôme ou flâner dans le quartier élégant de la mode avec ses innombrables boutiques. En fin d’après-midi, poursuite de votre route pour la région de Vicenza, où notre hôtelier nous attend pour un bon dîner. 2e jour, vendredi 20 juin 2014 - Venise Après le petit-déjeuner, nous parcourons de splendides paysages avant d’arriver à l’embarcadère Tronchetto où une ravissante promenade en bateau nous amène en plein coeur de Venise. Nous débarquons à la place Saint-Marc, l’un des endroits les plus célèbres du monde. Lors d’un joli tour de ville guidé, nous découvrons les curiosités de la ville des superlatifs édifiée sur 118 petites îles, traversées par 100 canaux! Vous pouvez passer l’après-midi à votre disposition: admirez la beauté des lieux, savourez l’instant et faites du shopping. En début de soirée, retour en bateau et en bus à l’hôtel qui nous sert un dîner exquis. 3e jour, samedi 21 juin 2014 – Détente, Vérone et „Carmen“ aux Arènes de Vérone Nous commençons la journée en douceur. Faites la grasse matinée ou explorez la magnifique ville de Vicence de votre propre chef. A midi, nous partons pour Vérone – la ville de Roméo et Juliette nous attend dans toute sa splendeur. Laissez-vous envoûter par les vastes places de la vieille ville, les palais Renaissance imposants, les églises romanes et gothiques, le célèbre balcon de Roméo et Juliette et le fantastique amphithéâtre romain construit au 1er siècle. L’un des moments forts de notre voyage nous attend le soir: le superbe opéra «Carmen» aux Arènes de Vérone! 4e jour, dimanche 22 juin 2014 - Retour Après le petit-déjeuner, nous repartons pour la suisse, la tête de nombreux souvenirs inoubliables.

Places limitées! Réservez illico & profitez!

Tél. 0848 00 77 99

Milan - la magnifique cathédrale!

Nos prix d‘action pour vous: Prix par person en CD

Prix d’action / Prix normal

en hôtel 3 étoiles Fr. 395.- / 595.en hôtel 4 étoiles Fr. 475.- / 675.Non compris/en option: Supplément chambre individuelle Fr. 120.Frais de réservation: Fr. 20.- p.P. Vous choisissez votre lieu de départ: Genève, Lausanne, Yverdon, Neuchâtel, Bienne, Martigny, Montreux, Fribourg

SuiSSe

autriche

ITALIE Milan Vérone

Vicence Venise

Holiday Partner, 8952 Schlieren Votre spécialiste des voyages en groupe!

www.car-tours.ch


|

EN MAGASIN

MIGROS MAGAZINE | No 12, 17 MARS 2014 |

|

FREY | 61

Boules Adoro de Frey: une délicieuse tentation proposée dans un emballage décoratif.

Chocolat de premier choix

Boules au chocolat au lait Adoro Frey: n 200 g, Fr. 6.30* au lieu de Fr. 7.90 n 500 g, Fr. 12.95* au lieu de Fr. 16.20 En vente dans les plus grands magasins

Les boules Adoro se sont parées de leurs plus beaux atours pour Pâques. Elles sont idéales pour offrir ou pour décorer la table.

* Du 18 au 24 mars: rabais de 20% sur toutes les boules Adoro dans la limite des stocks disponibles

Photo: Raphael Zubler

M-Industrie élabore de nombreux articles Migros parmi les plus appréciés, dont les boules Adoro de Frey.

L

a Semaine sainte n’est plus placée forcément sous le signe du jeûne! Pâques, c’est aussi la période des réunions de famille et des petites attentions, des tables richement décorées et des jolis cadeaux. Tout exprès pour les festivités, les boules Adoro, la dernière création de Chocolat Frey, une maison de longue tradition, se sont mises sur leur trente et un: réputées pour leur enrobage cro-

quant et leur cœur fondant et crémeux, elles sont proposées dans un emballage de fête des plus élégants. Une idée de cadeau idéale! Ces douceurs sont fabriquées à Buchs (AG) à partir de chocolat certifié UTZ, un label qui défend une culture du cacao durable, socialement responsable et respectueuse de l’environnement. Texte: Nicole Ochsenbein

LECTEUR EXPERT Simi Simonet, Baden (AG), publicitaire J’aime beaucoup offrir les boules Adoro aux gens que j’apprécie. Ces chocolats crémeux et fondants sont proposés dans un joli emballage. Ils sont doux, mais pas trop, juste à mon goût. J’adore les déguster après un bon souper.


N IO T C U D É R E D % 0 2

6.30 au lieu de 7.90

Le Petit Marseillais Douche Miel de Lavande 2 x 250ml

6.30 au lieu de 7.90

Le Petit Marseillais Douche Fleur d‘oranger 2 x 250ml

11.10 au lieu de 13.90

Le Petit Marseillais Lait Hydratant 2 x 250ml

6.30 au lieu de 7.90

Le Petit Marseillais Douche Pêche blanche & Nectarine 2 x 250ml

6.30 au lieu de 7.90

Le Petit Marseillais Douche Verveine citron 2 x 250ml

En vente dans les plus grands magasins Migros. Société coopérative Migros VD, GE, VS et NE/FR.

SUR TOUS LES DUO‘S LE PETIT MARSEILLAIS, OFFRES VALABLES SEULEMENT DU 18.3 AU 31.3.2014, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

Le Petit Marseillais est en vente à votre Migros


|

EN MAGASIN

MIGROS MAGAZINE | No 12, 17 MARS 2014 |

|

MEDISANA | 63

Contre les infections urinaires Les capsules à la canneberge MED d’Actilife Medisana agissent au niveau de la vessie et des voies urinaires basses, favorisant le bon fonctionnement de l’ensemble du système. Sa substance active aux extraits de canneberge empêche les bactéries de se fixer sur les parois de la vessie et diminue le risque de contracter une infection de la vessie et des voies urinaires. Les capsules peuvent

Canneberge MED Actilife Medisana, 30 capsules, Fr. 10.80

se prendre à titre préventif ou dès l’apparition des premiers symptômes (douleurs ou besoin d’uriner fréquemment). Les produits Actilife Medisana sont des dispositifs médicaux dont l’efficacité a été prouvée scientifiquement. Ils présentent en outre un bon rapport qualité-prix. En cas de problèmes durables ou récurrents, il est recommandé de consulter un médecin.

En vente dans les plus grands magasins

Publicité

PRÉPARÉ AVEC AMOUR. 20x POINTS

ARÉ P É R . P OUR M A AVEC

1.30

Crème Chocolat au lait 175 g

Le dessert aussi irrésistible que le fait maison. La Crème Chocolat au lait est la quatrième variété de l’assortiment Dessert Tradition, après la Crème Vanille, la Crème Caramel et la Crème Café. Régalez-vous de cette crème dessert affinée avec du chocolat au lait. OFFRE VALABLE DU 18.3 AU 31.3.2014, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK


CUISINE DE SAISON 64 |

|

THIERRY MEURY

| No 12, 17 MARS 2014 |

MIGROS MAGAZINE |

Thierry Meury a choisi de préparer une parmigiana aux poivrons.

Un misogyne en cuisine

Thierry Meury remonte sur les planches pour jouer «Tournée d’adieu», son dernier (vraiment?) one man show. L’humour qu’il y servira promet d’être moins doux mais tout aussi gratiné que les poivrons qu’il nous a mitonnés…

C

omme dans la chanson d’Yves Montand, Thierry Meury arrive à bicyclette. Il est allé faire ses courses au village, celui de Courtételle (JU) où il réside depuis 2011. «Boire ou conduire, j’ai choisi!» commente-t-il sobrement avant de descendre de sa monture électrique («Faut pas pousser quand même!») et de nous inviter à pénétrer dans son humble demeure. L’intérieur n’a rien à voir avec la garçonnière que nous imaginions. Tout est propre en ordre avec une déco qui rappelle les passions et obsessions du maître des lieux: un coussin aux couleurs du FC

Bâle, des statuettes de stars du cinéma burlesque (Charlot, Laurel et Hardy), une collection de pipes, des tableaux sur lesquels figurent de fragiles coquelicots (sa fleur préférée)… Pire, ce Jurassien à l’humour vache se révèle être un hôte prévenant, courtois, galant même avec la photographe qui m’accompagne! Décidément, on est loin du personnage Meury, de cet atrabilaire misogyne que tout exaspère ou presque et qui balance des «J’vous aime pas!» en rafales meurtrières. En fait, ce quadra n’a pas que des tripes, il a un cœur aussi. Gros comme

«Même quand j’étais en couple, je faisais à manger.»


|

MIGROS MAGAZINE | No 12, 17 MARS 2014 |

CUISINE DE SAISON THIERRY MEURY | 65

CARTE D’IDENTITÉ

Le one man show nouveau est arrivé

Nom: Thierry Meury. Profession: comédien, auteur, metteur en scène et chroniqueur. Naissance: 21 janvier 1966 à Delémon t. Etat civil: divorcé, deux chattes. Rêve d’enfant: être chef de gare dans les Franches-Montagnes.

Après avoir frôlé le burn-out, Thierry Meu ry s’apprête à remonter sur les planches pour joue r son 12e one man show intitulé «Tournée d’ad ieu». Un dernier gag avant de tirer sa révérence ou juste une provocation pour attirer le larron? Le comique élude la question: «C’est de la préventio n, on ne sait jamais!» Il n’en dira pas plus afin de ménager le suspense, mais on a l’impression que cet homme de théâtre n’est pas près de quitter la scène. Son spectacle? Un bilan de sa vie et de celles qu’il aurait pu vivre. «Un peu sur le mode de «Qu’estce qu’Adolf Hitler serait devenu s’il était entré aux Beaux-Arts?» je m’interroge sur ce que j’aurais fait si je n’avais pas déconné à la fin de ma scolarité?» Il s’agit donc d’une nouvelle mise à nu où l’on retrouvera – il nous l’a juré – le Meury acer be et caustique que l’on aime. Premières: 27 et 28 mars au Théâtre Arc en Scènes, La Chaux-de-Fonds. Tournée: 29 et 30 mars à L’Atelier, Reco nvilier; 1er, 8 et 15 avril au P’tit Music Hohl, Genè ve; du 2 au 6 avril à La Grenette, Vevey; 11 et 12 avril à Espace Noir, Saint-Imier…


UN MENU PRINTANIER DES PLUS SUCCULENTS.

40%

2.40 au lieu de 4.–

Steak de filet de porc, TerraSuisse mariné, les 100 g

1.90

Riz long grain Subito 1 portion

4.60 au lieu de 5.60

Chips Zweifel 170 g, 280 g et 300 g 1.– de moins, p. ex. au paprika, 280 g

9.40 au lieu de 11.85

Thon Rio Mare en emballages multiples 20% de réduction, p. ex. thon rosé à l’huile d’olive, 3 x 104 g

30%

1.65 au lieu de 2.40 4.60

Pommes duchesse Delicious surgelées, 600 g

4.15

Bouillon de bœuf, Bio 160 g

OFFRES VALABLES DU 18.3 AU 24.3.2014, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

Tous les mélanges à pâtisserie et desserts en poudre p. ex. Crème Pâtisserie à la vanille, 2 x 100 g


|

MIGROS MAGAZINE | No 12, 17 MARS 2014 |

ça! Dans le fond, c’est un tendre, un sensible qui a d’ailleurs frisé le burn-out l’automne dernier. Trop de pression. Il a dû calmer le jeu, renoncer à un spectacle pour reposer ses neurones. «Ça a été un cap difficile à franchir, d’autant que ma bonne résolution de lever le pied a débouché sur une crise de confiance.» Aujourd’hui, il va mieux, il retrouve le plaisir de la scène en répétant Tournée d’adieu, son tout nouveau one man show (lire encadré). Avant de se mettre aux fourneaux, Thierry Meury allume une clope et sert l’apéro. Là enfin, il est fidèle à sa réputation! Il coupe ensuite les légumes avec le geste de celui qui a l’habitude de cuisiner. «Même quand j’étais en couple, je faisais à manger», raconte cet amateur de bonne chère. Ce qui ne l’a pas empêché de songer à engager une gouvernante. «Mais j’ai vite renoncé à cette idée parce que ça aurait fait tout de même un peu trop vieille France. Ahahah!» Publicité

ACTION

2.70 au lieu de 3.30

Escalopes de poulet Optigal Suisse, les 100 g

OFFRES VALABLES DU 18.3 AU 24.3.2014, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

CUISINE DE SAISON

Malgré les aléas de la vie, Thierry Meury n’a pas perdu son sens de l’humour.

|

THIERRY MEURY | 67

SECRETS DE CUISINE Cuisiner pour vous, c’est… Un art de vivre, un plaisir, une fête. Votre plat favori? Les lasagnes. Que ne mangeriez-vous pour rien au monde? Du riz avec des légumes cui ts à l’eau. Il faudrait que je n’a ie pas le choix et que je sois au seuil du tombeau pour en mange r. Avec qui aimeriez-vous partager un repas? Lino Ventura ou Jean Fer rat. Je partagerais un plat de pâtes avec le premier et un saucisson d’Ardèche avec le second. Manger ave c les deux en même temps? Ça serait vraiment le paradis!


CUISINE DE SAISON 68 |

|

THIERRY MEURY

| No 12, 17 MARS 2014 |

MIGROS MAGAZINE |

Impossible d’assumer un tel choix quand on est comme lui fils d’ouvrier et cadet d’une fratrie de six enfants. «Les fins de mois étaient souvent difficiles, se souvient-il. Du coup, ma mère préparait des repas simples, mais toujours délicieux: rösti, salade de cervelas, pain perdu…» Il a gardé des recettes manuscrites de sa maman. «Chaque fois que je les ressors et que je vois son écriture, ça me rappelle mon enfance, ça me touche.» Une chatte passe, puis une seconde.

«Je me suis réfugié dans la bouffe» Et votre père? «Il faisait la fondue.» Notre homme écrase une cigarette dans le cendrier avant de poursuivre: «Après sa mort – j’avais 10 ans et demi –, je me suis réfugié dans la bouffe, je suis devenu le gros lard de la cour de récré.» Pas facile à vivre, surtout à l’âge où l’on commence à s’intéresser aux filles. «Puisque je ne pouvais plus compter sur mon physique pour les séduire, j’ai utilisé le rire. Vous savez l’humour, ça marche pas mal avec les femmes!» «Je vais maintenant m’attaquer aux rouges, si je puis dire…» Le cuistot parle des poivrons évidemment. Le vin, une humagne, il le servira plus tard. Il ne suit pas de recettes, préférant improviser, inventer. Sa plus belle réussite? «La choucroute en croûte sans hésiter.» Il va mettre son tablier avec écrit dessus «Thierry Meury Chef» pour la photo. Il s’amuse, fait le pitre, puis enfourne son plat avec le sérieux d’un cuisinier étoilé. Un coup de blanc et une confidence, le temps que les légumes gratinent. «Avec cinq copains, on a racheté un bistrot, le Cheval-Blanc, en vieille ville de Delémont. On s’amuse comme des fous à diriger tout ça. C’est un peu un rêve que je réalise, mais sans les risques du métier.» Dans dix ans ou plus tard, il se verrait bien tenancier d’un petit bar en Sardaigne ou ailleurs. «Plus j’avance en âge, plus j’ai besoin de soleil, de lumière.» Des aspirations que trahit sa délicieuse parmigiana… Texte: Alain Portner Photos: Michal Schorro

Parmigiana aux poivrons Une recette de Thierry Meury INGRÉDIENTS (pour 4 personnes) 8 poivrons jaunes et rouges sel huile d’olive pour le plat à gratin 200 g de mozzarella poivre 120 g de parmesan râpé 0,25 dl de demi-crème PRÉPARATION 1) Couper les poivrons en deux et les épépiner. Les faire cuire dans de l’eau salée en les gardant bien fermes. Verser l’eau et bien égoutter. 2) Préchauffer le four à 220 °C. Huiler un plat à gratin à l’aide

d’un pinceau. Couper la mozzarella en tranches, puis en lanières. Disposer une couche de poivrons dans le plat, saler et poivrer. Couvrir les poivrons de la moitié de la mozzarella et parsemer d’un peu de parmesan. Arroser d’un filet de crème. Poursuivre en alternant les couches de poivrons, de la mozzarella restante, de parmesan et de crème. Assaisonner. Terminer par une couche de poivrons et parsemer de parmesan. Faire dorer 25-30 min au four. Préparation: env. 20 min + cuisson au four 25–30 min Valeur nutritive: par personne, env. 22 g de protéines, 25 g de lipides, 18 g de glucides, 1650 kJ / 390 kcal

Dès maintenant dans votre kiosque favori pour Fr. 4.90 ou par abonnement sur www.saison.ch Douze numéros pour seulement Fr. 39.–

Il faut compter environ 50 minutes pour préparer une parmigiana aux poivrons.


Tellement avantageux! 3 ct. /min. Prepaid *

Fr. 39.90 au lieu de

Fr. 49.90

10.–

RABAIS

À l’achat d’un Samsung Galaxy Y S5360 Carte SIM et Fr. 1 15.– 5.– de crédit incl., verrouillage SIM, version blanche disponible jusqu’à jusqu à épuisement du stock. Transfert de données Fr. 28 ct./Mo, Fr. 4.80/mois pour 150 50 Mo avec l’option l option «National National Data Package», Package», achat Package» d’une une nouvelle carte SIM et enregistrement nécessaires. Utilisable dans les magasins melectronics et Migros en Suisse. Non cumulable avec d’autres coupons.

* Grâce à l’option «My Country», vous pouvez téléphoner au prix de 3 ct./min. depuis la Suisse vers les réseaux fixes de la Suisse et vers l’Allemagne, la France, l’Italie, l’Autriche, l’Espagne et le Portugal. Offre spéciale: toute activation de cette option est gratuite entre le 1er mars et le 31 mai 2014! (Ensuite Fr. 3.–/30 jours). Plus d’informations sous: www.m-budget-mobile.ch/prepaidfr

Achat minimal: Fr. 49.90 Valable jusqu’au 30.4.2014

VALEUR FR.


Vendredi 20.06

PRESENTE

UNHEILIG

20%

HIM // THE RASMUS WALKING PAPERS

DE RABAIS

Samedi 21.06

ervation: ns et rés o ti a m r hop.ch Info s-tickets lu u m u .c www

BRYAN ADAMS

GOTTHARD // ALTER BRIDGE

MARC SWAY // LES SAUTERELLES Dimanche 22.06

ZZ TOP

PETER MAFFAY // KROKUS BLACK LABEL SOCIETY CHINA // THE TREATMENT

20 – 22 juin 2014

Hinwil

Autobahnkreisel TOUS LES MATCHS DE LA COUPE DU MONDE EN DIRECT PARTENAIRE PRINCIPAL

rockthering.ch

PARTENAIRES MÉDIA

PARTENAIRES 0900 800 800 CHF 1.19/min., tarif réseau fixe

www.goodnews.ch


|

VOTRE RÉGION

MIGROS MAGAZINE | No 12, 17 MARS 2014 |

MIGROS NEUCHÂTEL-FRIBOURG | 71

Des activités pour les vacances de Pâques Cette année, les jeunes n’auront pas le temps de s’ennuyer pendant les prochaines vacances de Pâques. Les enfants dès 8 ans et adolescents pourront s’initier au scrapbooking, à la céramique ou encore à l’art floral. Différents cours de couture, dont «Customise ton t-shirt» ou «Création d’une jupe», mais

NEUCHÂTELFRIBOURG

aussi de créativité comme «Créer un nichoir à oiseaux en briques de lait» sont aussi proposés, sans oublier un atelier de «Conseil en image et relooking». Le programme complet est disponible à l’adresse www.ecole-club.ch.

Grâce à l’Ecole-club, les vacances scolaires ne sont jamais ennuyeuses.

Gros plan sur le brevet fédéral de formateur d’adultes

Véritable pionnière en la matière, l’Ecole-club propose une formation professionnelle à suivre en cours d’emploi. Neuchâtel et de Fribourg: «M1 - Animer des sessions de formation pour adultes» (quatorze journées de formation et 160 h de travail personnel), «M2 – Accompagner des processus de formation en groupe» (cinq journées et 80 h), «M3 – Soutenir des processus d’apprentissage individuel» (quatre journées et 80 h), et «M4&M5 – Concevoir et organiser des offres de formation pour adultes sur le plan didactique» (douze journées et 200 h).

Calendrier adapté à la vie professionnelle

Le brevet fédéral de formateur/formatrice d’adultes s’obtient grâce à un cursus en quatre étapes.

Photos : Shutterstock

A

utrefois, l’Ecole-club défrichait le domaine encore méconnu de la formation d’adultes et proposait un cycle débutant par un certificat et menant à un brevet reconnu sur le plan fédéral. Depuis, cette formation très demandée a subi un remodelage pour être

en phase avec les exigences toujours plus pointues des entreprises. Destiné à former, piloter ou encadrer des groupes d’adultes dans divers secteurs ou contextes professionnels (ou associatifs), ce cursus est proposé en quatre modules distincts sur les sites de

Tout le cycle est pensé pour pouvoir être suivi en cours d’emploi, la plupart des modules étant planifiés sur deux jours par mois. Il s’adresse aux formateurs/ trices qui possèdent déjà une expérience en la matière et qui souhaitent à la fois obtenir une reconnaissance de leurs compétences et développer leurs aptitudes didactiques et méthodologiques. Texte: Pascal Vuille

Dates des formations: A Neuchâtel: M1, du 25 avril au 22 novembre 2014; M2, du 22 avril au 26 avril 2014; M3, du 3 avril au 5 juillet 2014. A Fribourg: M1, du 26 septembre 2014 au 25 avril 2015. Plus d’infos sur www.ecole-club.ch.

Adresses des Ecoles-clubs: Neuchâtel: rue du Musée 3, 2001 Neuchâtel, tél. 058 568 83 50. Fribourg: rue Hans-Fries 4, 1700 Fribourg, tél. 058 568 82 75. La Chaux-de-Fonds: rue Jaquet-Droz 12, 2300 La Chaux-de-Fonds, tél. 058 568 84 00. Bulle: rue de Toula 20, 1630 Bulle, tél. 058 568 83 25. Cours au Val-de-Travers: tél. 058 568 84 75. Cours au Val-de-Ruz: tél. 058 568 84 75. Internet: www.ecole-club.ch


VOTRE RÉGION 72 |

|

MIGROS NEUCHÂTEL-FRIBOURG

| No 12, 17 MARS 2014 |

MIGROS MAGAZINE |

Sébastien Berset, un éleveur passionné, fier de son petit chevreau nouveau-né.

«J’aime les chèvres depuis que je suis enfant»

Une production locale à échelle humaine

A Villargiroud, dans le Gibloux, les Berset sont à la tête d’un troupeau de 230 chèvres. Le lait produit par ces bêtes permet de réaliser pour Migros de nombreux produits labellisés «De la région».

B

ien installés dans la cuisine, Sébastien et son père Patrice se remémorent l’histoire. Tout a commencé vers 1870, avec l’arrière-grandpère qui possédait trois vaches. Aujourd’hui, les temps ont changé: en 2012, les deux éleveurs ont monté une chèvrerie et se consacrent désor-

mais exclusivement à l’élevage caprin. Certes, chaque bête porte un numéro, mais c’est bel et bien grâce à leur caractère que tant le père que le fils reconnaissent leurs protégées. Sébastien Berset, pourquoi avoir finalement choisi les chèvres?

Pendant plus de quinze ans, nous avons mené de front un troupeau de vaches et un autre de chèvres. Il fallait tout faire à double, c’était de la folie. Le choix a été difficile pour mon père, mais pour moi, c’est venu tout naturellement: j’aimais déjà les chèvres alors que je n’avais que 8 ans.


|

VOTRE RÉGION

MIGROS MAGAZINE | No 12, 17 MARS 2014 |

|

MIGROS NEUCHÂTEL-FRIBOURG | 73

Un troupeau qui se renouvelle Chaque année, en février, c’est la séquence émotion chez les Berset: à tour de rôle, les chèvres du troupeau mettent bas un à deux adorables chevreaux. Avant de se retrouver à gambader avec ses semblables, le nouveau-né passera ses premières vingt-quatre heures en compagnie de sa mère, à profiter de sa chaleur et se nourrir de son lait. Mais très vite, il rejoindra ses compagnons de jeu. Que lui réserve l’avenir? Si c’est un mâle, il finira en cabri pascal. Quant aux femelles, après une première année d’un régime spécial passé loin des adultes, elles rejoindront le troupeau pour entamer une carrière de laitière. Et se reproduire à leur tour pour assurer la continuité.

Mignons et croquants, ces amuse-bouches sont vite préparés.

Fromage de chèvre sur lit de salade et pain grillé Ingrédients: 1 baguette de pain 1 bûche de chèvre 1 cs d’huile d’olive Feuilles de salade (laitue ou frisée) Herbes de Provence Pour la décoration: Olives Figues fraîches Bâtonnets de bretzel

Les chèvres se nourrissent essentiellement d’herbe, de foin et de regain provenant des terres du domaine.

Les fromages produits avec leur lait bénéficient du label «De la Région». Quelles sont les exigences de ce label?

La proximité d’abord. La fromagerie à qui nous livrons le lait se trouve à un kilomètre d’ici. Ce qui signifie que nous avons des contacts quotidiens avec le fromager et que nous savons exactement ce qu’il fait avec le lait de nos chèvres. Qu’en est-il du fourrage?

Il est composé essentiellement d’herbe, de foin et de regain provenant de nos terres. Quant aux céréales, ce sont les

nôtres, que nous amenons au moulin de la région, et à qui nous les rachetons une fois conditionnées. Enfin, dès que les beaux jours reviennent, nos chèvres peuvent gambader à l’extérieur et pâturer l’herbe de nos champs. Au final, sous quelle forme retrouve-t-on le lait de vos chèvres sur les rayons des magasins Migros?

Migros propose du lait pasteurisé, du mélange à fondue, des yogourts ainsi que toute une gamme de fromages. Les amateurs ont le choix entre du chèvre frais nature ou à l’ail, du mi-dur, du Tchivra ou encore du Caprifleuri. En effet, les produits à base de lait de chèvre sont particulièrement digestes grâce à leur globules gras plus fins. Ils ont souvent un caractère fort mais ils peuvent également être très doux en bouche. Texte: Nicole Mottet

Photos: Pierre-William Henry / Shutterstock

D’où viennent vos bêtes?

Elles sont originaires de l’Oberland bernois. Ce sont des chamoisées des Alpes, reconnaissables à leur ligne dorsale noire. Réputées pour être d’excellentes laitières, elles se distinguent également par leur robustesse.

Préparation: Préchauffer le four à 180 °C. Découper la baguette et la bûche en rondelles, pas trop épaisses (pour une meilleure découpe, le fromage doit être frais) Faire dorer les tranches de pain 5 minutes au four Déposer la rondelle de fromage sur une feuille de salade puis sur la tranche de pain et ajouter 1 à 2 gouttes d’huile d’olive ainsi que des herbes de Provence. Avant de servir: Sur un plat, déposer la tranche garnie avec une olive et des bâtonnets de bretzel, puis l’accompagner avec des figues fraîches. Bonne dégustation!


BANANAVITAMINÉ

25% 2.10 au lieu de 2.80

Banane Chiquita Costa Rica, Panama, le kg

3.50

Banane Mini Max Havelaar Costa Rica, Panama, sachet de 300 g

3.20

Banane Max Havelaar BIO Costa Rica, Panama, le kg

4.50

3.90

Chips de bananes Costa Rica, Panama, sachet de 300 g

4.50

Banane plantain Equateur, le kg

Société coopérative Migros Neuchâtel-Fribourg OFFRES VALABLES DU 18.03 AU 24.03.2014, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

Boîte de banane Topline env. 24.5 x 12 x 5 cm


DÉLICIEUX POISSONS ISSUES DU DÉVELOPPEMENT DURABLE

20% 9.50 au lieu de 11.90

Pour les grands plateaux d’env. 900 g : sur commande 48 heures à l’avance au rayon poissons.

Tous les sushis et grands plateaux, 20 % de réduction, p. ex. Sushi BIO, élaboré en Suisse avec du poisson importé, plat de 130 g

2.80

Filet de plie-carrelet familiale MSC Atlantique Nord-Est, barquette env. 550 g Les 100 g

2.70

Filet de pangasius ASC Vietnam, barquette env. 250 g, les 100 g

20%

4.70 au lieu de 5.90

Noix de St-Jacques MSC Atlantique Nord-Ouest, barquette env. 170 g Les 100 g

Société coopérative Migros Neuchâtel-Fribourg OFFRES VALABLES DU 18.03 AU 24.03.2014, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

4.90

Filet de saumon MSC Alaska, baquette env. 250 g Les 100 g

8.-

Filet de saumon fumé BIO Ecosse, emballage de 100 g


AU QUOTIDIEN 76 |

|

À VOTRE SERVICE

| No 12, 17 MARS 2014 |

MIGROS MAGAZINE |

Préparer ses tartares comme un pro

Envie d’un mets raffiné? Yann Troillet, chef, cuisinier à domicile et enseignant à l’Ecole-club Migros de Martigny, vous dévoile deux de ses créations.

M

arre de la fondue et des tartiflettes! On rêve de repas plus légers, pleins de couleurs et de délicatesse. Pour vous inciter à dynamiser vos assiettes, Yann Troillet, entre autres chef au restaurant Le Vigile et enseignant à l’Ecole-club Migros de Martigny, vous montre comment réaliser deux de ses recettes: des rillettes de saumon au miel et sérac et un tartare de bœuf à la roquette. Quelques indications importantes:  Il est essentiel de toujours acheter sa viande et son poisson le jour même, afin de garantir leur fraîcheur.  Lorsqu’on désire servir un tartare en plat principal, compter 150 g à 200 g de viande ou de poisson par personne et 80 g à 100 g en entrée avec salade.  La recette de tartare de bœuf proposée par Yann Troillet (à voir et télécharger

sur www.migrosmagazine.ch /recettes) est généralement préparée avec des têtes d’orties, pour autant qu’on puisse en trouver. Enfiler des gants pour cueillir les têtes, plus tendres et moins amères que le reste de la plante. Le fait de les rincer, de les hacher (toujours avec les gants!), puis de les cuire en les mélangeant à la sauce leur enlève ensuite leur effet urticant.  Ne pas lésiner sur l’huile d’olive (tout en respectant la quantité indiquée!), car elle amène goût et onctuosité. Enfin, il est bon de savoir qu’on peut parfaitement préparer les ingrédients des deux recettes à l’avance, et les conserver au réfrigérateur. On mélange ensuite le tout juste avant de servir. Bonne dégustation! Texte: Véronique Kipfer

Marche à suivre Préchauffer le four à 150 °C.

Déposer le saumon sur une plaque recouverte d’aluminium, le saupoudrer de sel et poivre.

Ingrédients pour les rillettes de saumon Pour 3 personnes

Arroser d’un filet d’huile d’olive.

Fiche technique  Planche à découper  Balance  Couteau à découper  Cuillère à soupe

Glisser le saumon au four sur la grille inférieure, en laissant à 150 °C.

Photos: Mathieu Bernard Reymond

 600 g de saumon d’Ecosse frais  100 g de sérac  1 échalote  1 bouquet d’aneth (ou ciboulette ou coriandre)  2 cs de miel liquide  Jus d’un demi-citron  2 cs d’huile d’olive sel, poivre


|

MIGROS MAGAZINE | No 12, 17 MARS 2014 |

AU QUOTIDIEN À VOTRE SERVICE | 77

Les rillettes de saumon proposées par Yann Troillet sauront séduire vos invités.

Concours Par tirage au sort, «Migros Magazine» offre à ses lectrices et lecteurs 1 bon Ecole-club Migros d’une valeur de 150 francs. Déroulement du concours Répondez à la question suivante: Avec quel ustensile tester que les strates de saumon se séparent facilement? Comment participer? Sur internet: tapez www.migrosmagazine.ch/ coupdechance (participation gratuite). Dernier délai: dimanche 23 mars 2014 à minuit.

Les prochains cours Pendant que le saumon cuit, éplucher l’échalote et la couper très fin. La mettre de côté.

Verser dans un bol le miel et la moutarde.

Terminer par le jus de citron et l’échalote réservée, bien mélanger le tout.

Vérifier la cuisson du saumon (environ 10-12 minutes, mais la durée exacte dépend du four): il doit être rosé, mais cuit de la même manière partout. A noter: les strates doivent se séparer sans problème lorsqu’on appuie sur la chair avec une fourchette.

Peser 100 g de sérac et l’ajouter au reste.

Un saumon légèrement cuit est plus moelleux et moins sec en bouche. Mais ce n’est pas grave s’il est trop cuit lors du premier essai!

Ecraser grossièrement le saumon à la fourchette et mélanger délicatement aux autres ingrédients. Goûter et rectifier l’assaisonnement avec sel, poivre et jus de citron si nécessaire.

Hacher les herbes et ajouter au reste.

n Les tartares: 25 mars, de 19 h à 22 h n Menu de Pâques: 16 avril, de 19 h à 22 h n Poissons (différents modes de cuisson): 27 mai, de 19 h à 22 h n Grillades: 17 juin, de 19 h à 22 h Inscriptions et informations: Ecole-club Migros, Martigny, 027 720 41 71, www.ecole-club.ch Autres recettes disponibles sur le site de Yann Troillet: www.yann-troillet-cuisine.com

EN PARTENARIAT AVEC

SUR NOTRE SITE

Créer deux quenelles à l’aide de cuillères à soupe, ou servir sur toast, avec une salade.

L’eau à la bouche, vous êtes prêt(e) à continuer sur cette lancée? La recette du tartare de bœuf à la roquette en vidéo sur www.migrosmagazine.ch!


AU QUOTIDIEN 78 |

|

VOS QUESTIONS

| No 12, 17 MARS 2014 |

Pas de question sans réponse!

Quel que soit le domaine, faites-nous part de vos soucis et posez-nous vos questions: nos experts y répondront dans la mesure du possible!

Pourquoi certains chiens ont-ils des glandes sébacées bouchées? On dirait des kystes, d’où cela vient-il? Daphné Helbling, Veyrier Danielle Frei-Perrin, médecin vétérinaire, cabinet vétérinaire Aufuret, Echichens On ne sait pas pourquoi certains chiens développent plus facilement ces athéromes. Il s’agit plus fréquemment de chiens à poils ras. Mais ce n’est pas grave, plutôt un souci esthétique, et c’est très rare que les kystes s’infectent et nécessitent des soins plus pointus.

J’ai acheté un conifère destiné à mon balcon. Mais risque-t-il de geler si je le laisse dehors? Comment m’en occuper? Merci. Roger Meier, Thierrens Didier Weyland, enseignant CFPne, et Yves Meylan, chef de culture floriculture à l’Ecole d’horticulture de Lullier, Jussy

Photos et illustration: Getty Images, Istockphoto, Flora Press, OKAPIA, Biosphoto, Konrad Beck

Votre conifère peut sans problème rester à l’extérieur, il suffit d’abriter le pot de la bise si possible. Au début du printemps, il peut être nécessaire de rempoter votre plante et lui donner un engrais complet.

Que faire pour éliminer l’électricité d’un chemisier en polyester? Merci. Blanche Ansermot, Aigle Erika Lafleur et Eliane Duvanel, maîtresses d’enseignement professionnel au secteur «Intendance» du COFOP (Centre d’orientation et de formation professionnelles) Pour éliminer l’électricité statique, il ne faut pas sécher le chemisier en polyester dans un séchoir, mais à l’air libre sur un cintre. Si jamais, le relaver et ajouter un peu d’adoucissant, et sécher ensuite à l’air libre.

MIGROS MAGAZINE |

J’ai des taches de rouille sur des dalles gravillonnées sur ma terrasse à l’extérieur. Puis- je procéder de la même manière que votre réponse dans «Migros Magazine» no 48 pour «taches rouille sur carrelage intérieur»? J’ai déjà essayé plusieurs produits du commerce mais sans résultat! Merci de résoudre le problème (si possible), car esthétiquement ce n’est vraiment pas joli… mais qu’est-ce qui provoque ces taches? Carmen Limat, Neyruz Katty Garrido, responsable du secteur «Décoration d’intérieur» chez Obi, Renens Vous ne perdez rien à essayer, car le mélange, entièrement naturel, ne risque pas d’altérer vos dalles. Mélangez du bicarbonate de soude et du jus de citron vert et appliquez la pâte un peu liquide sur les endroits tachés. Laissez agir une demi-heure, puis rincez. Si les taches n’ont pas disparu, recommencez l’application. L’avantage de cette «recette de grand-mère», c’est qu’elle ne laisse aucune trace et est efficace sur toutes les taches de rouille.

Bonjour, on me dit souvent de ne pas arroser les plantes avec de l’eau trop calcaire, mais plutôt avec de l’eau en bouteille. Et voilà que l’autre jour une copine me dit que certaines eaux en bouteille ne sont pas conseillées non plus! Que doit-on vérifier sur l’étiquette des composants,


|

AU QUOTIDIEN

MIGROS MAGAZINE | No 12, 17 MARS 2014 |

|

VOS QUESTIONS | 79

SAVIEZ-VOUS QUE…?

Ça roule… plus vite! Le pneu a été conçu par John Dunlop, un vétérinaire écossais.

P

Ma chatte de 2 ans attaque tous les pulls qui sont à sa portée dans notre appartement, rien ne peut être laissé à sa portée, surtout les pulls en lainage, le dernier était en cachemire. Que faire? Merci pour vos conseils. Mario Prevignano, Sierre Danielle Frei-Perrin, médecin vétérinaire, cabinet vétérinaire Aufuret, Echichens C’est un problème de comportement. Soit c’est un signe de manque de stimulation de chasse (ennui), et il faut donc lui procurer plus

afin de savoir si l’eau est calcaire ou pas: le calcium? Autre? Merci d’avance! Marie-Laure Daniel, Broc Marc Grunewald, rayon jardin, Brico Loisirs de Chêne-Bourg Il faut évidemment éviter les eaux trop calcaires. L’eau de pluie est idéale, mais pas en

de jeux ou d’activités (exemple: un pipolino), surtout s’il ne sort pas. Soit c’est une manifestation d’un désaccord ou malaise par rapport à quelque chose de nouveau ou de déplaisant, par exemple l’arrivée d’un autre chat, une nouvelle litière, alimentation, horaires, etc. Faire le point de tout cela, l’occuper, acheter un vrai pipolino et cacher tous les pulls de façon à lui faire «oublier» ces objets. Si cela ne suffit pas, consulter un vétérinaire comportementaliste (adresses auprès du vétérinaire traitant).

milieu urbain à cause de la pollution atmosphérique. Les eaux minérales à faible teneur en calcium (Volvic par exemple) sont aussi appropriées, mais le plus économique reste l’utilisation d’une carafe de filtrage. Afin d’obtenir une eau encore plus pure, laisser reposer l’eau 24 heures afin que s’évapore le chlore ajouté dans le réseau de distribution.

ÉCRIVEZ-NOUS! Soumettez-nous vos questions de jardinage, nettoyage, travaux d’entretien ou problèmes de droit. A disposition sur notre site www.migrosmagazine.ch Dès cette semaine, un formulaire est disponible sous la rubrique «A votre service» / «vos questions». Il vous suffit de le remplir et de cliquer sur «envoyer»… et nos experts se pencheront volontiers sur le problème.

our aller vite, c’était déjà pas mal d’inventer la roue. Mais mieux encore d’imaginer le pneu. Pensez donc: il a d’abord été conçu pour un tricycle! Par un vétérinaire écossais! On est en 1888. John Dunlop – son nom laissera aussi des traces – observe son fils ramer sur son trois-roues. Pour rendre son maniement plus confortable, il pense à enrober les roues de tubes de caoutchouc. Il les gonfle avec la pompe d’un ballon de foot: le pneu est né! La vitesse sur route peut s’accélérer. Et si tous les chemins mènent à Rome, les autoroutes, elles, conduisent en Allemagne. Là où les compteurs peuvent (encore) s’affoler sans amende, là où la première voie rapide a été ouverte en 1909. Longue de dix kilomètres. Aujourd’hui, les 190 000 kilomètres de pistes rapides goudronnées tout autour de la Terre mèneraient presque jusqu’à la Lune. A la moitié de la distance, en fait. En Helvétie, mises bout à bout, nos autoroutes – ou routes nationales – forment un ruban de 1808 kilomètres de long. En 2013, il s’est allongé de 4,8 kilomètres, avec des minibouts entre Serrières et Areuse (NE) ainsi que Moutier et Court (BE). Dessus, quelque 26 milliards de kilomètres sont parcourus chaque année (en 2012) et 54 milliards sur l’ensemble des routes suisses. Pour financer l’entretien de tout ce bitume, personne n’a attendu la vignette ni le péage. Qui existait déjà du temps des Romains, notamment à l’entrée des villes. Aujourd’hui, ils sont en place pour accéder à Londres, Oslo ou Singapour. A l’origine, ils ne concernaient que les déplacements à pied: littéralement le droit d’y mettre le pied… On a aussi taxé les déplacements moins glorieusement: au Moyen Age et jusqu’au du XIXe siècle, il existait dans la plupart des pays européens une taxe douanière spéciale pour les juifs, grands voyageurs: le Leibzoll. Texte: Isabelle Kottelat


05.03.13 ergoasw.ch

05.02.13 ergoasw.ch

Sublime croisière fluviale jusqu’en Hollande Bâle–Cologne–Rotterdam–Amsterdam–Bâle avec le MS Edelweissbbbb+

9 jours dès CHF 1090.–

Dépêchez-vous ! Économisez jusqu’ à Fr. 40 Selon la disponibilité et le

Navire luxueux équipé de la dernière technologie, pas de vibrations, très peu de bruit

La beauté fascinante du Keukenhof

Le légendaire Lorelei

La richesse des métropoles allemandes et hollandaises

La simplicité depuis Bâle

0.–

cours du change

MS Edelweissbbbb+

90 cabines confortables et modernes, les équipées de douche/WC, sèche-cheveux, minibars, coffre-fort, télévision, radio, air conditionné. Les fenêtres du pont principal ne peuvent pas être ouvertes, mais les cabines des ponts central et supérieur sont dotées de balcons à la française. Autres infrastructures de bord: lounge/bar panorama, bar du lido, boutique, ascenseur entre le pont principal et supérieur. Les repas des passagers des catégorie pont principal/ central sont servis dans le restaurant «Jungfrau» sur le pont inférieur, ceux des catégorie pont supérieur dans le restaurant «Matterhorn». Tous les espaces intérieurs du navire sont non-fumeurs.

Jour / destination / programme / excursion 1 Bâle–Spire Acheminement individuel jusqu’à Bâle. Dès 15h00, embarquement. À 16h00, «Larguez les amarres!». 2 Spire L’après-midi, excursion* à Heidelberg, l’une des plus belles villes d’Allemagne. 3 Spire–Cologne Passage du « Rhin romantique » avec Lorelei, visite de la ville de Cologne.* 4 Dordrecht– Excursion aux moulins à vent de Kinderdijk.* Tour de la ville et visite du port de Rotterdam* Rotterdam dans l’après-midi. Le soir, départ pour Amsterdam. 5 Amsterdam Excursion* au Keukenhof dans la matinée. L’après-midi, navigation sur le canal.* 6 Dusseldorf Navigation jusqu’à Düsseldorf. Visite de la vieille ville et des rives du Rhin.* 7 Rudesheim Navigation sur le «Rhin romantique». Visite de la ville dans un petit train avec arrêt dans une cave pour un verre de vin.* En-cas et musique live dans la magnifique «Drosselgasse». 8 Plittersdorf–Kehl Dans l’aprèsmidi, excursion* à la découverte de Baden-Baden, ville thermale et historique. 9 Bâle Débarquement après le petit-déjeuner et retour individuel. *compris de le package d’excursions, à réserver à l’avance | Programme sous réserve de changements | Compagnie/entreprise partenaire: Scylla AG

Loreley

Restaurant «Jungfrau»

Départs 2014

Croisière des tulipes avec excursion au Keukenhof Rabais

27.04.* 200 11.04.* 400 19.04.* 300 05.05. 200 * Dernières cabines

13.05. 200

Voyage d’été Rabais 200

21.05. 06.06. 22.06. 08.07. 24.07. 09.08. 29.05. 14.06. 30.06. 16.07. 01.08. 17.08. Visite d’Amsterdam et de la pénisule de Marken au lieu du Keukenhof

Nos prestations

• Croisière avec pension complète à bord • Taxes portuaires • Guide de voyage qui parle français • Toutes les excursions en français Non inclus: acheminement aller-retour à Bâle, excursions, assurances, boissons, pourboires, frais de carburant sous réserve, frais de dossier.

Prix (CHF) par personne sans rabais Cabine 2 lits pont principal Cabine 2 lits pont central, pont à la française Cabine 2 lits pont supérieur, pont à la française Majoration single pont principal Majoration single pont central Majoration Single pont supérieur Forfait excursion (9 excursions*)

Restaurant «Matterhorn» en collaboration avec

032 755 99 99

ww www.CruiseCenter.ch

CruiseCenter SA · Rue de l’Hôpital 4 · 2000 Neuchâtel · Neuchatel@CruiseCenter.ch

«The Lice Licence to Cruise»

1390 1790 2090 190 890 990 290


|

AU QUOTIDIEN

MIGROS MAGAZINE | No 12, 17 MARS 2014 |

|

SANTÉ | 81

Courir, oui, mais comment?

Avant de fouler le bitume d’un pied léger, mieux vaut se préparer correctement pour éviter blessures et découragement. Entraînement pour les débutants, avec Gérald Gremion, médecin du sport au CHUV.

C

ette fois, c’est décidé: 2014 sera l’année de la course à pied! Très bien. Mais avant de fouler gaillardement le tartan de vos baskets neuves, mieux vaut prendre quelques précautions. On ne s’improvise pas marathonien et on ne s’inscrit pas non plus à une course de 10 km sans préparation. Ainsi, le premier geste sportif sera de faire un tour chez le médecin, quel que soit votre âge. «Je recommande un check-up complet pour les débutants en sport afin de rechercher les éléments préjudiciables. A partir de 40 ans pour les hommes et 50 ans pour les femmes, je conseille aussi un bilan cardiovasculaire», répond Gérald Gremion, médecin du sport au CHUV et responsable du Swiss olympic medical center.

Photo: Dukas/Corbis.

Qui veut aller loin doit ménager sa monture Bien sûr, tout dépend de l’état physique de chacun. En cas d’excès de poids ou d’arthrose, par exemple, mieux vaut ne pas partir bille en tête. Mais démarrer en douceur par de la marche ou du nordic walking, histoire d’éviter que les impacts dus à la course ne péjorent encore davantage l’état des articulations. Car le principal danger qui guette le néophyte est là: vouloir faire trop et trop vite. Surviennent alors les risques de blessures de surcharge, tendinite et périostite, soit une inflammation des os qui peut aller jusqu’à la fracture de fatigue. «Une personne qui part trop vite va souffrir et arrêter rapidement. Il n’y a pas que l’endurance à améliorer, mais aussi la capacité du squelette à accepter les charges liées à la course à pied.»

Le danger du néophyte? Vouloir faire trop et trop vite.

D’où l’importance de ménager sa monture avec une activité physique bien dosée. Et d’acquérir le bon équipement. «Près de la moitié des douleurs que le coureur rencontre sont liées à de mauvaises chaussures», souligne Gérald Gremion. Qui précise qu’une paire de baskets tient environ 600 kilomètres et s’use même quand on ne s’en sert pas! Il faudrait donc en changer tous les douze à dix-huit mois, si l’on est un coureur moyen. Mieux: il faudrait en avoir deux paires, une légère pour la course et une

autre pour l’entraînement. Une façon de varier la pose du pied, afin de diffuser les ondes de choc différemment.

Bien chaussé, reste à apprendre à poser le pied Plusieurs études ont montré que la course avant-pied était moins dommageable pour l’organisme que de courir en posant le talon en premier. «La charge se répartit de manière équitable dans la trentaine d’os qui constituent le pied et une partie du choc est amortie. De plus,


|

SANTÉ

en posant d’abord l’avant-pied, vous êtes obligé de fléchir la jambe, ce qui soulage les articulations du genou et de la hanche.» Le mollet sera davantage mis sous tension au début, mais après quelques séances d’entraînement, votre quadriceps ne s’engorgera plus d’acide lactique. Et pour la première sortie, un seul mot d’ordre: lenteur. Soit un quart d’heure fractionné, qui alterne course et marche. Ce n’est que progressivement, au fil des sorties, que l’on augmentera le temps de course: une minute rapide, une minute lente, puis deux minutes rapides pour une minute lente, ensuite trois minutes rapides, etc. jusqu’à parvenir, après douze semaines d’entraînement, à tenir quinze minutes de course sans s’arrêter. «Il ne faut pas se mettre dans le rouge, ça ne sert à rien», souligne Gérald Gremion. Pour mesurer sa perception de l’intensité de l’effort, l’échelle de Borg – qui va de 6 à 20, de très facile à exténuant – est un outil intéressant. Le coureur devrait toujours se trouver autour de 10-11. Au-delà, c’est le signe qu’il doit ralentir. D’où l’importance d’être attentif à son ressenti et de rythmer l’intensité d’effort à une respiration qui soit normale. Un bon test: on doit être capable de parler en courant, sans être essoufflé. Ce n’est que par la suite que l’on pourra tenter de repousser ses limites, mais de façon modérée: sur trois entraînements hebdomadaires, pas plus d’une fois par semaine et pas plus de dix à quinze minutes. «Courir à faible intensité entraîne l’endurance. Courir à intensité élevée entraîne la vitesse. Deux compétences à entraîner séparément», rappelle Gérald Gremion.

Travailler avec les sensations de son corps Mais faut-il dès lors connaître sa fréquence cardiaque maximale? D’après la formule d’Astrand, physiologiste suédois, elle se situe le plus souvent à 220 pulsations par minute moins l’âge du coureur. «Cette notion n’est pas fiable. Elle vaut pour les deux tiers de la population. Mais si on a des fréquences plus élevées ou plus basses que la moyenne, cela ne joue pas», nuance le médecin du CHUV, qui recommande plutôt l’approche intuitive. «L’estimation d’Astrand peut être utile au début pour apprendre à se connaître, mais par la suite, mieux vaut travailler directement avec les sensations de son corps.» Au chapitre de l’alimentation, faut-il rappeler que les coureurs ont besoin d’un carburant: le sucre. Surtout pour

| No 12, 17 MARS 2014 |

MIGROS MAGAZINE |

Il est essentiel de bien s’alimenter avant une performance sportive.

Gérald Gremion, médecin du sport au CHUV.

une performance qui dépasse les deux heures. «Dans les quarante-huit heures qui précèdent la course, il convient de manger plus de glucides, comme des pâtes. Et de se ravitailler régulièrement, pendant l’effort, avec des boissons riches en hydrates de carbone.» A noter aussi que le dernier repas se prend au plus tard trois heures avant la course. Et qu’il est judicieux d’avaler une boisson sucrée au cours des soixante minutes qui précèdent le départ pour éviter une hypoglycémie. Toutes ces précautions prises, la course à pied peut devenir une activité bénéfique. «Comme tout sport d’endurance, courir permet d’améliorer la condition physique, ce qui diminue les risques cardiovasculaires. Les personnes qui s’entraînent correctement ont une meilleure musculature, des tendons plus solides, un cartilage plus résistant, une meilleure densité osseuse, donc moins d’ostéoporose», conclut Gérald Gremion, qui compte dix-sept marathons à son actif. A vous le bitume! Patricia Brambilla Tests sur mesure au Centre médico-sportif du CHUV. Infos sur www.chuv.ch/sport

Gagnez des inscriptions «Migros Magazine» met en jeu 25 inscriptions aux huit courses populaires suivantes:  Luzerner Stadtlauf: 3 mai 2014  Grand Prix de Berne: 10 mai 2014  Course de l’Ascension de Saint-Gall: 29 mai 2014  Winterthour Marathon: 1er juin 2014  Course féminine suisse de Berne: 15 juin 2014  Swissalpine Marathon de Davos: 26 juillet 2014  Marathon de la Jungfrau: 13 septembre 2014  Lausanne Marathon: 26 octobre 2014 Participation gratuite au concours sur www.migrosmagazine.ch/coupdechance

Photos: Dukas/Corbis, Keystone/Gallery Stock, Patrick Dutoit/Cemcav-Chuv.

AU QUOTIDIEN 82 |


UNE NOTE EXCLUSIVE 20x POUR VOTRE LINGE. POINTS

DES

IG

DE F UM . PAR F L U SI EXC N ER

6.50

Exelia Golden Temptation 1 litre

Les nouveaux adoucissants de qualité supérieure Exelia Premium, créés en exclusivité par des parfumeurs de renom, invitent au bienêtre. Pour des vêtements soyeux à la note longtemps parfumée. OFFRES VALABLES DU 18.3 AU 24.3.2014, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK


L’Espagne du Nord

Fr.

1’790.par pers. 8 en j ch. dble

ours

Itinéraire culturel sur les chemins historiques de l’Espagne Demi-pension (+ 3 dîners inclus), excursions incluses avec guide

27 avril 2014 ............................................Suisse - Carcassonne 28 avril 2014 ..............................Arrivée en Béarn - Lourdes ...................................................... Monein – Oloron, avec guide 29 avril 2014 ......................Col du Somport – Haut Aragon ................................................... Huesca - Zaragoza, avec guide 30 avril 2014 .......................... Zaragoza - Tuleda, avec guide 1er mai 2014.......................... Tuleda – Tarazona, avec guide 2 mai 2014 ..................................La Rioja Alavesa, avec guide 3 mai 2014 ......................... Saint-Jean-de-Luz - Carcassonne 4 mai 2014 ................................................Carcassonne - Suisse

ó 31 places (habituellement 50) ó 3 fauteuils luxe extra-larges (habituellement 4) par rangée ó 90 cm d’espace entre les sièges ó ecran individuel à chaque siège (avec choix de musique, films et jeux) ó Vision panoramique

Devises : euros / Passeport ou carte d’identité valable obligatoire - Les conditions générales de BUCHARD Voyages S.A. s’appliquent

Une entreprise familiale à votre service depuis 1953 !

N0 1 en Suisse romande leYtron (Vs) - ecuVillens (Fr) - auBonne (VD)

027 306 22 30 www.buchard.ch

Date Du séjour 2014

ó 27 avril au 4 mai ó Car 5* VIP lieux De Départ Ligne 1 Sierre - Sion - Leytron - Martigny - Monthey - Aigle - Chailly - VeveyLausanne - Morges - Nyon - Genève Ligne 2 Fribourg - Avenches - Payerne - Moudon Ligne 3 La Chaux-de-Fonds - Boudevilliers Neuchâtel - Boudry - Yverdon Ligne 4 Bulle - Châtel-St-Denis inclus Dans le prix JVoyage en car 5* VIP - air conditionné - frigo - W.-C. - vidéo - sièges inclinables - cale-pied - etc. JLe coup de fendant du patron à l’aller et au retour JHôtels 3*, chambre double avec salle de bains, W.-C., etc. JDemi-pension (+ 3 dîners inclus) JVin et café aux repas JToutes les excursions, visites et dégustations mentionnées au programme JGuide du 2e au 6e jour JBoissons gratuites dans le car durant le voyage aller-retour non inclus Dans le prix K5 dîners KAssurance annulation et assistance obligatoire Fr. 68.- (sauf si vous êtes en possession du livret ETI ou d’une assurance similaire) KSupplément chambre individuelle Fr. 235. - (limitées)

33% DE RÉDUCTION OFFRE VALABLE DU 18.3. AU 24.3.2014 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

5.70

au lieu de 8.55

Le Petit Che vrier Nature lot de 3x 80 g Suisse

Le fromage de chèvre 100% suisse Disponible dans lesdans plus grands magasins Disponible les plus grands Migros magasins Migros

www.le-petit-chevrier.ch


|

AU QUOTIDIEN

MIGROS MAGAZINE | No 12, 17 MARS 2014 |

|

ÉDUCATION | 85

Tous les spécialistes le disent: l’endormissement est grandement facilité lorsqu’un rituel du coucher est mis en place.

«Au dodo, j’ai dit!» Photos: Keystone/Gallery Stock

Que faire quand l’heure du coucher rime avec guerre des tranchées? Une solution: ne pas fléchir. Et ne pas oublier que dormir, ça s’apprend!

T

out avait pourtant bien commencé: Hugo, 3 ans, s’endormait chaque soir tel un petit ange. Une histoire racontée, quelques câlins, des bisous, et le garçonnet plongeait dans les bras de Morphée. Et puis un jour, patatras! La petite musique de nuit s’est enrayée pour se transformer en cacophonie de cris et de pleurs. Depuis quelques mois, Hugo ne veut plus rien entendre:

«Il hurle dès qu’on veut le mettre au lit, alors que c’est un enfant qui pleure rarement, il s’accroche à nous, raconte Mélissa, sa maman. Nous avons tout essayé: veilleuse dans la chambre, lumière dans le couloir, lui parler et expliquer que tout va bien, le menacer de punition le lendemain, l’engueuler, mais rien n’y fait. On l’a même laissé hurler, mais il finit par se faire vomir.»

S’il peut sembler extrême, ce cas est pourtant loin d’être isolé. Il n’y a qu’à lire sur internet les nombreux «posts» et commentaires de parents désespérés pour s’en rendre compte. Un enfant qui ne veut pas aller au lit, voilà qui rappelle à beaucoup une musique bien connue. Le scénario est presque toujours le même: alors que l’imminence du coucher se fait sentir, le principal intéressé redouble


. is a m a j u o t n a n e t in C’est ma

399.–

Aspirateur Dyson DC33c home + car N° d’art. 7171.542

Sans sac Mini-brosse turbine Brosse spéciale pour sols durs

Offre valable du 11.3 au 24.3.2014, jusqu’à épuisement du stock. En vente dans les plus grands magasins Migros et tous les melectronics.


|

AU QUOTIDIEN

MIGROS MAGAZINE | No 12, 17 MARS 2014 |

|

ÉDUCATION | 87

d’énergie pour faire diversion et négo­ cier quelques minutes supplémentaires. Et quand la porte de la chambre est enfin fermée, il ne se passe pas plus de quel­ ques minutes avant qu’elle ne s’ouvre. S’ensuivent de multiples allers­retours entre le lit et le salon, ou la chambre pa­ rentale.

Entre vingt et trente micro-réveils par nuit Que faire face à ces rebelles de l’oreiller? Y a­t­il un truc, un comportement à adopter ou les affres du coucher sont­ elles inévitables? Médecin associé au Centre d’investigation de recherche sur le sommeil du CHUV, à Lausanne, le Dr José Haba Rubio est catégorique: si le sommeil est une fonction biologique, il est aussi et avant tout un comportement. «On doit apprendre dès le départ à l’en­ fant à dormir et à s’endormir.» Un mé­ canisme d’autant plus important que l’on se réveille tous en moyenne entre vingt et trente fois par nuit, poursuit­il. «Il s’agit de petits réveils très courts que le cerveau n’enregistre pas, mais lorsque le sommeil est interrompu, l’enfant aura besoin des mêmes conditions pour se rendormir. Si le parent reste à côté de lui le soir jusqu’à ce qu’il s’endorme, il aura à nouveau besoin de sa présence pour re­ trouver le sommeil et créera sans le vou­ loir les conditions pour que celui­ci soit fragilisé.»

«L’enfant doit apprendre à faire la différence entre son lit et le lit conjugal.»

Quatre trucs qui facilitent le sommeil  Instaurer un rituel Tous les spécialistes s’accordent à le dire: l’endormissement est grandement facilité lorsqu’un rituel du coucher est mis en place. Histoire, comptine, bain, câlins, biberon du soir, il est impératif d’instaurer – et cela le plus tôt possible, préconise la psychologue Suzanne Vallières dans son livre «Les psy-trucs de 3 à 6 ans» (Editions de l’Homme) – une routine pour que l’enfant sente qu’il est temps d’aller retrouver les bras de Morphée. Le rituel ne doit pas s’éterniser plus de trente minutes et se terminer dans la chambre.

Des peurs transmises par les adultes Face aux craintes du noir et des cauche­ mars, des trucs existent (lire encadré), mais, insiste José Haba Rubio, il ne faut pas oublier que ce sont en général les adultes qui transmettent ces peurs à leurs enfants. «Pourquoi avoir peur de dormir ou de s’endormir? Chez un en­ fant, la peur du noir n’existe pas. Il faut au contraire lui expliquer que dormir est quelque chose d’agréable et transmettre une idée positive du sommeil.» Et si votre bout d’chou persiste, ne cédez pas à la tentation de le laisser rejoindre le lit parental. «Au départ, cette solution peut paraître pratique, on se dit que cela va simplifier la vie. Mais est­ce logique? Je ne le pense pas, car l’enfant doit ap­ prendre à faire la différence entre son lit et le lit conjugal», estime le pédiatre Na­ hum Frenck. Ce d’autant plus que ce type d’habitude risque d’accentuer son inca­ pacité à traverser la nuit sans l’aide de ses parents. Au pays du sommeil, les enfants dorment seuls. Texte: Viviane Menétrey

Dr José Haba Rubio, spécialiste du sommeil au CHUV.

 Rassurer et câliner un moment Si la tentation est grande de s’en tenir à un: «Au lit, j’ai dit!» et attendre que l’orage passe, ce type d’injonction provoque généralement crises et angoisses chez l’intéressé. «Certains enfants sont plus insécures que d’autres et ont besoin de se faire rassurer et réconforter», note Suzanne Vallières. Rester un moment dans la chambre peut être une solution, mais attention à ne pas prolonger l’instant jusqu’à ce que votre enfant s’endorme sous peine qu’il ne puisse plus y arriver sans vous. Pour le rassurer, on peut installer une veilleuse ou laisser la porte entrouverte.

 Eviter la télé et les stimulations excessives On le sait, les images créent une stimulation intense chez les enfants. De quoi perturber le moment du coucher qui doit être entouré de calme. On évitera donc de laisser son trésor, même suppliant, se planter devant un énième dessin animé ou jeu vidéo avant l’heure du coucher. Tout comme on remettra à plus tard l’écoute du dernier album de Motörhead.  Maintenir une heure fixe du coucher Là encore, la routine l’emporte sur l’anarchie. Mieux vaut que votre enfant soit habitué, sauf exceptions, à aller au lit au même moment. De récentes études ont d’ailleurs démontré qu’une heure du coucher régulière augmente les performances cognitives, notamment en lecture et en maths. Certains enfants vont au lit à 20 heures tandis que d’autres attendent 21 h 30. Ces différences ne sont pas un problème dans la mesure où un certain horaire est respecté et où les heures de sommeil sont suffisantes. «Certains enfants sont de petits dormeurs, constate le pédiatre Nahum Frenck. En revanche, on remarquera tout de suite si un enfant est en manque de sommeil. Il s’endormira en classe, bâillera, ne pourra pas fixer son attention.»


20%

de rabais rder! au lieu de 49.90 seul. CHF

Travailler | Etudier | Vivre | Créer

Tout pour bien déménager!

39.90 .90

Carton de déménagement 50 x 33 x 36 cm, 10 pièces No. cde 1143746

Offres valables du 17.03. au 23.03.2014 jusqu‘à épuisement du stock.

rder! Valable du 17. au 23.03.2014, jusqu’à épuisement du stock. | Tous les prix sont indiqués avec la TVA et en CHF. | Sous réserve d’erreurs et de fautes d’impression. | Les rabais ne sont pas cumulables avec d’autres rabais/bons de remise.

seul. CHF

9.90

seul. CHF

Marqueur indélébile 3000 4 pièces sous blister, couleurs assorties

Coffret d‘outils, 25 pièces No. cde 1086601

No. cde 1147651 seul. CHF

2.20

dès CHF

seul. CHF

Dimensions 38 mm x 66 m 38 mm x 66 m 50 mm x 66 m 50 mm x 66 m

19.90

Dévidoir à main H-180

Ruban d‘emballage, strong No. cde 43155 58087 43171 58095

9.90

Couleur brun transparent brun transparent

Prix 2.20 2.20 3.00 3.00

3.50

2 rouleaux d‘adhésif d‘emballage inclus pour des rouleaux de 66 m et jusqu‘à 50 mm de largeur No. cde 1247859

5.50

dès CHF

Cutter Pro

Ficelle dans une boîte

avec 2 lames de rechange, pour droitier/gaucher

No. cde 35128

No. cde 1010197 1010202

Avec couteau intégré, 60 m, 1.8 mm d‘épaisseur

au lieu de 19.90 seul. CHF

rder!

14.90

Ciseaux en titane Non Stick

No. cde 11354800

Présentation Longueur Prix lame de 9 mm 14 cm 5.50 lame de 18 mm 16 cm 8.50

Présentation anti-adhérent, 20 cm, pour droitier/gaucher cher

seul. CHF

No. cde 1229039

rder!

29.90

Boîtes sur roulettes Présentation 6 r., argenté/trans.

Dimensions 40 x 59.5 x 37 cm

au lieu de 49.90 seul. CHF

39.90

Feuilles avec rembourrage en bulles d’air perforées tous les 50 cm

No. cde Dimensions 1299034 30 cm x 50 m dans un carton

O rder!

rder! au lieu de 59.90 seul. CHF

47.90

de rabais

Chariot de transport ansport supporte une charge de 150 kg

Exclusivement sur commande dans les magasins d‘Emmen, Baden, Bâle Stücki, Berne City et Stans!

0844 822 816

0844 822 817

20%

www.officeworld.ch

No. cde 1146930

24 magasins

Toujours près de chez vous: Baden, Center Passage Wettingen, Stücki Bâle, MParc Bâle Dreispitz, Pratteln, Berne, Berne-Schönbühl, Centre commercial Cormanon, Genève-Acacias, Coire, Emmen Center Emmen, Lucerne-Reussbühl, Surseepark Sursee, Länderpark Stans, Gäupark Egerkingen, Saint Gall-Winkeln, Lausanne, Zugerland Steinhausen, Dietikon + Outlet, Dübendorf, Glattzentrum Wallisellen, Grüzepark Winterthour, Regensdorf, Zurich-Altstetten


|

AU QUOTIDIEN

MIGROS MAGAZINE | No 12, 17 MARS 2014 |

|

MULTIMÉDIA | 89

SUR LA TOILE

Les termes les plus recherchés

Les virus s’attaquent aux smartphones

Le Marathon de ski de l’Engadine qui a eu lieu le dimanche 9 mars a suscité la curiosité de nombre d’internautes la semaine dernière, plaçant la manifestation en tête des recherches faites sur Google en Suisse. En deuxième place: la Journée internationale des femmes et Malaysia Airlines.

Les téléphones mobiles reliés à internet sont la nouvelle cible des pirates informatiques. Entre 2012 et 2013, le nombre de virus répertoriés aurait été multiplié par six.

Photos: istockphoto, Getty Images, photomontage MM

P

rotéger son ordinateur contre les virus informatiques est un réflexe courant pour tout internaute. Il pourrait bientôt en être de même chez les utilisateurs de smartphones. «Autrefois les natels ne permettaient que de lancer des appels et envoyer des SMS, explique Eduardo Solana, chargé de cours du Centre universitaire d’informatique à Genève. Aujourd’hui, les nouveaux téléphones portables sont presque aussi puissants que des ordinateurs de table. Des terminaux qui sont donc tout autant susceptibles d’être attaqués par des pirates informatiques!» Car les virus utilisent les mêmes portes d’entrée, sur ordinateur fixe ou sur son téléphone mobile. «Il y a d’abord les malwares, ces applications que l’on télécharge en ligne et qui cachent un virus ou un logiciel malveillant, poursuit le spécialiste en sécurité et cryptologie. Les autres points d’accès sont les e-mails et les pages internet que l’on visite à partir de son navigateur.» Les risques encourus aussi sont plus ou moins similaires sur les deux types de

1. Marathon de l’Engadine 2. Journée des femmes

terminaux.Si certains virus se contentent d’envoyer des publicités intempestives, d’autres vont jusqu’à prendre le contrôle du téléphone. «Cela permet par exemple aux pirates d’envoyer des SMS ou de passer des appels vers des numéros surtaxés. Plus grave, ils peuvent aussi consulter les informations que nous avons stockées dans notre téléphone.»

Certains virus vont jusqu’à prendre le contrôle du téléphone.

Observé via son propre téléphone

donc essentiel dans tous les cas de télécharger un antivirus et de lancer régulièrement des scans. Mais attention! De faux logiciels de sécurité circulent sur la Toile qui sont eux-mêmes des… virus! n Eviter de surfer sur des pages internet au contenu peu fiable.

Et c’est sur ce point que les smartphones se montrent les plus vulnérables. En plus des nombreuses données sensibles qu’on a l’habitude d’y conserver, nos téléphones disposent de fonctionnalités qui, outre leur côté pratique, peuvent se révéler d’excellents outils d’espionnage. «La fonction de géolocalisation permet aux pirates de nous suivre dans tous nos déplacements, met en garde Eduardo Solana. Et il y a aussi la caméra et le micro qui, contrôlés à distance, peuvent être utilisés pour nous observer dans nos moindres faits et gestes!» Texte: Alexandre Willemin

n Ne pas ouvrir un e-mail douteux ou si l’on ne peut identifier son expéditeur. n Ne télécharger que les applications dont on est sûr de leur origine. n Eviter de se connecter à des points d’accès wifi ouverts in-

Pour voir chaque jour quel est le terme le plus recherché en Suisse: www.migrosmagazine.ch/ multimedia

L’APP

La prudence, mère de toutes les vertus Quels sont les réflexes à acquérir pour minimiser les risques de contamination? Les conseils d’Eduardo Solana: n Si les virus concernent à 90% les terminaux sous Android, ils sont susceptibles d’attaquer tout type de téléphone. Il est

3. Malaysia Airlines

connus, le vol de données y étant encore plus aisé. n Contrôler quels mots de passe sont stockés en mémoire dans son téléphone. Mieux vaut les retaper à l’ouverture de chaque application.

…qui ne perd pas le nord

Rien de plus pratique que Google Maps embarqué pour s’orienter lors de ses déplacements quotidiens. Là où ça se gâte, c’est à l’étranger où le raccordement internet nécessaire à l’application devient vite très onéreux. Heureusement, des alternatives existent: «CityMaps2Go Pro» sur iTunes et Android au prix de Fr. 2.-) permet de télécharger sur son mobile les cartes des lieux à visiter, puis de les consulter et de s’y localiser sans se connecter. Pratique pour rechercher une adresse, mais aussi des arrêts de transports publics, hôtels ou restos.


AU QUOTIDIEN 90 |

|

VOITURE

| No 12, 17 MARS 2014 |

Une Nissan quasi sans fausse note La Nissan Note, un minispace, se faufile partout avec aisance. La taille du coffre reste toutefois un peu limitée.

MIGROS MAGAZINE |

La sécurité

conduce aide aussi le La Nissan Not tion, la op r Su les erreurs. er it év à ur te ck «Safety se pare du pa petite citadine à 360°. Sont une sécurité Shield» pour s angles rveillance de compris, la su ntien de traai tance au m is ss l’a , ts or m eur de core le détect jectoire ou en ente pas de nt co se qui ne mouvement, détecte ausstacle, mais signaler un ob en mouves ou animaux ne on rs pe s si le le véhicule. ment derrière

Et dans la vraie vie, elle est comment cette voiture?

Alors que le début de la route avait déjà des airs de printemps, en haut, l’hiver était encore bien présent. Au fil de notre ascension, le paysage blanchissait et la route se recouvrait d’un épais manteau neigeux. Avec la Note, j’ai remarqué une bonne tenue de route et un comportement agréable. Les accélérations du moteur 1,5 dCi sont satisfaisantes sans être décoiffantes. Toutefois,

en jouant avec les vitesses, j’ai pu adopter une conduite relativement sportive, sur la première partie du trajet en tout cas. Avec le verglas puis la neige, j’ai calmé mes ardeurs. La voiture a un peu patiné mais s’est toujours rattrapée. Avec 20 cm de neige fraîche, la Note s’est bien débrouillée. Contre toute attente, je n’ai rencontré aucune difficulté à avancer sur le chemin irrégulier et non déneigé qui amenait au chalet. En ville, cette «minispace» se défend bien aussi. Economique et maniable, la Nissan Note se faufile avec aisance un peu partout. De plus, grâce à ses multiples caméras et radars, les parcages sont facilités. Le bémol de la Note? Le coffre. Si j’ai apprécié son plancher modulable, il manque cruellement de Texte: Leïla Rölli volume.

Le look Jeune et contempo raine, la Note est un étrange croiseme nt entre une citadine, un petit bre ak et un «minispace». D’après se s concepteurs, le design de ses flanc s s’inspire de la trajectoire d’une ba lle de squash. Si elle ne se démarq ue pas singulièrement de ses concur rentes par des lignes originales, ell e plaît à l’œil et saura trouver so n public.

Photos: Joëlle Neuenschwander / LDD

Il y a deux semaines, «Migros Magazine» faisait sa une avec Lionel Jeannerat, créateur de jeux de rôle passionné et sympathique. Eh bien, figurez-vous que j’ai eu l’immense plaisir de participer à l’une de ses «Soirées Crime»! Le jeu avait lieu dans un chalet à Chaumont (NE) et nous étions une trentaine à y prendre part. Comme nous venions tous du bas du canton, le covoiturage était encouragé et je me suis donc proposée pour véhiculer trois autres convives dans la toute nouvelle Nissan Note que j’avais en test.


|

AU QUOTIDIEN

MIGROS MAGAZINE | No 12, 17 MARS 2014 |

|

VOITURE | 91

La caméra 360°

Le tableau de bord

Très perfectionné, un système de contrôle caméra perm et une vision à 360° autour du véh icule. Les vues des caméras postées sur les quatre faces de la Note sont regroupées sur le moniteur en un seu l cadran et donnent l’impression d’une vue aérienne. Une autre camé ra zoome sur le côté droit et permet ainsi de ne pas abîmer les jantes lors des parcages latéraux. La cerise sur le gâteau? Les lentilles sont toujours propres grâce au lavage et au sécha ge automatisé. Se garer n’aura jamais été si facile!

design intérieur Simple, efficace, le t accessible. est particulièremen e, on pourra Basique et modern nque lui reprocher son ma nes sont lig de raffinement, les n que les bie s, se rondes et épais L’écran tactile, . és ign so t détails soien de multimédia, centre de comman nt. s’apprivoise facileme

coffre Le plancher de ,

s des plus grands Le coffre n’est pa gét un des plus in mais assurémen ptisé ba , le ab er modul nieux. Le planch et rm pe et r ge ultra-lé «Karakuri», est e de ac sp l’e de er ér lib de cloisonner ou ins. nction des beso fo en t en m ge char eà âc gr ut ou moins ha Positionné plus ée cr il , ut ha sé vers le des rails ou dres rans espaces pour de et rs des casie e tt ue nq Ba é. curit ger en toute sé t ge passager avan siè et ue tt raba fre un of e ffr imum, le co avancé au max m 70. 1 de ng lo gement espace de char

odulable «Le plancher m de libérer t du coffre perme fonction de l’espace en s» des besoin

su ne

200

180

140 151 160

80 92 100

60

40

20

m

m

od

oy en

èle

Poids à vide: 1165 kg Consommation: mixte: 4,0 l/100 km Emission de CO2: 92 g/km Etiquette énergie: A Prix: à partir de Fr. 22 390.-

0

Moteur / transmission: 1,5 dCi Diesel 4 cylindres, 1461 cm3, 90 ch (66 kW). Boîte manuelle 5 vitesses. Performance: 0-100 km/h = 11,9 s Vitesse de pointe: 179 km/h Dimensions: Lxlxh = 413,5 cm x 169,5 cm x 153,5 cm

te st é

Nissan Note

i ss e

ÉMISSION DE CO2 EN G/KM É

120

FICHE TECHNIQUE


La chance peut vite tourner. Tous les deux jours, un Suisse devient paraplégique.

Nous accompagnons les paraplégiques. à vie. Une paraplégie peut frapper n’importe qui, n’importe quand. Soyez aussi solidaire que prévoyant, en vous affiliant à la Fondation suisse pour paraplégiques. Nous accompagnons lesparaplégiques depuis le lieu de l’accident jusqu’à la réinsertion sociale et professionnelle. De plus, en cas de paraplégie accidentelle avec usage permanent d’un fauteuil roulant, chaque membre perçoit une aide unique de 200000.– francs. www.paraplegie.ch


|

COUP DE CHANCE

MIGROS MAGAZINE | No 12, 17 MARS 2014 |

LA REINE DES NEIGES | 93

Participez et gagnez Par tirage au sort, en partenariat avec les studios Disney, «Migros Magazine» offre à ses lectrices et lecteurs un voyage à Oslo pour deux adultes et deux enfants, incluant le vol aller-retour Zurich-Oslo (en classe économique), trois nuits avec déjeuner à l’hôtel trois étoiles Thon Astoria ainsi qu’une visite guidée d’Oslo en bateau durant sept heures, d’une valeur totale d’environ Fr. 3500.-. Les participants pourront également gagner dix DVD du film «La reine des neiges» d’une valeur de Fr. 20.- chacun.

La princesse Anna part à l’aventure en compagnie d’Olaf, le bonhomme de neige, et de Kristoff, le livreur de glaçons.

Déroulement du concours Répondez à la question suivante: Comment s’appelle la princesse qui part à la recherche de sa sœur?

Une aventure rafraîchissante

Comment participer?  Par téléphone: appelez le 0901 560 089 (Fr. 1.–/appel à partir du réseau fixe) et communiquez votre réponse ainsi que vos nom, prénom et adresse.  Par SMS: envoyez un SMS avec le mot GAGNER, votre réponse ainsi que vos nom, prénom et adresse au numéro 920 (Fr. 1.–/ SMS). Exemple: GAGNER, réponse, Jean Delalune, rue des étoiles 1, 9999 Leciel.  Par carte postale: envoyez une carte postale (courrier A) avec votre réponse ainsi que vos nom, prénom et adresse à «Migros Magazine», «Frozen», case postale, 8099 Zurich.  Par internet: tapez www.migrosmagazine.ch/coupdechance (participation gratuite).

A l’occasion de la sortie ce jeudi du nouveau film des studios Disney «La reine des neiges» en DVD et Blu-ray, «Migros Magazine» met en jeu un voyage en Norvège et de nombreux DVD. çons Kristoff et de son renne Sven afin de retrouver la reine Elsa, sa sœur, dont les pouvoirs magiques ont plongé le royaume d’Arendelle dans un hiver éternel.

Un monde peuplé de personnages attachants Pendant leur périple, les protagonistes font plusieurs rencontres inattendues: des trolls, le personnage d’Oaken et le bonhomme de neige Olaf (avec la voix de l’acteur français Dany Boon). Ce voyage se transforme en une aventure inoubliable qui marquera à jamais le royaume tout entier. Plus d’informations sur le site www.disney.ch/la-reine-des-neiges.

Dernier délai: 23 mars 2014.

Photos: Disney

L

a dernière production de Disney, La reine des neiges, a remporté il y a quelques semaines deux Oscars: celui du meilleur film d’animation et celui de la meilleure chanson originale. Mais ce n’étaient pas les premières récompenses décernées au 53e dessin animé des studios Disney, qui avait déjà raflé le Golden Globe du meilleur film d’animation, le British Academy Film Award dans la même catégorie et deux Critics’ Choice Movie Awards (film d’animation et chanson de film). Ce long métrage tant apprécié sortira en Suisse le 20 mars prochain en DVD, en Blu-ray et en Blu-ray 3D. Il raconte l’histoire d’une intrépide princesse, Anna, qui entreprend une épopée en compagnie du livreur de gla-

Les gagnant/e/s seront informé/e/s par écrit. Pas de versement en espèces. La voie du droit est exclue. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. Les collaborateurs/trices des médias Migros ne peuvent participer. Les prix qui ne sont pas retirés dans les trois mois qui suivent le tirage au sort sont considérés comme caducs. Ils ne donnent lieu à aucune contrepartie.


20% DE RÉDUCTION

CO-DÉVELOPPÉ ET TESTÉ PAR LES COIFFEURS.

13.20 au lieu de 16.60

Syoss hairspray ou mousse en duopack*, diverses variétés, 2 x 400 ml/250 ml

10.70 au lieu de 13.40

Syoss shampoing et après-shampoing en duopack ou pack combi, diverses variétés, 2 x 500 ml

* En vente dans les plus grands magasins Migros.

SUR TOUS LES DUOPACK DE SYOSS CARE ET STYLING, OFFRES VALABLES DU 18.3 AU 31.3.2014, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

Syoss est en vente à votre Migros


|

JEUX

MIGROS MAGAZINE | No 12, 17 MARS 2014 |

| 95

JEU DE LOGIQUE: VALEUR TOTALE DES GAINS 300 FRANCS

A gagner, 3 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun!

Comment participer

Combinez peu à peu en utilisant les informations données, notez les résultats dans le diagramme et trouvez ainsi les correspondances.

Rue

Rue Pradier Place Neuve

Particularité

Rue des Parcs Balcon Baignoire WC visiteur Terrasse

Surface

65 m2 70 m2 75 m2

Terrasse

WC visiteur

Baignoire

A la recherche d’un appartement Michel aimerait déménager. Au cours de ces dernières semaines, il a visité 4 appartements qui lui plaisent beaucoup. Maintenant il évalue et compare les appartements afin de choisir celui qui lui conviendra le mieux.

Informations 1.) L’appartement de 70 m2 avec un balcon n’a pas le plus de chambres. 2.) L’appartement de la rue Pradier a exactement 3.5 pièces et l’appartement de la rue des Parcs a exactement 65 m2. 3.) L’appartement de 4 pièces a une surface plus grande que le logement avec la terrasse, mais plus petite que le logement de la rue de la Dôle. 4.) L’appartement de la place Neuve a une baignoire. L’appartement avec la plus grande surface n’a pas le moins de pièces.

Rue de la Dôle

60 m2

Balcon

Particularité

75 m2

70 m2

65 m2

Surface

60 m2

3.5 pièces

4 pièces

3 pièces

Nbre de pièces 2.5 pièces

Question: Où se situe l’appartement avec le WC visiteur?

Rue

Rue Pradier

Rue de la Dôle

Place Neuve

Rue des Parcs

Nbre de pièces Surface Particularité

Téléphone Composez le 0901 591 906 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). SMS Envoyez MMF6 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/SMS). Exemple: MMF6 COCA Pierre Lexemple Rue Lexemple 22 8000 Modèleville Carte postale (courrier A) Migros Magazine, logical, case postale, 8074 Zurich Internet www.migrosmagazine.ch/ motsfleches Délai de participation: dimanche 23.03.2014, à minuit Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. La voie du droit est exclue. Pas de versement en espèces. Concourir au moyen d’un logiciel de participation automatisé est exclu. Les collaborateurs/trices des médias Migros ne peuvent participer. Les gagnants/es seront informés/ées par écrit et leur nom et lieu de résidence seront publiés. Solution n° 8: MME DUFOUR Gagnants n° 8: Jean-Bernard Pillonel, Marly FR; Robert Magnenat, Chernex VD; Claudette Ansermoz, Froideville VD

LE COIN DES ENFANTS

LE QUIZ PRINTANIER DE TOBI

sperge ________________

brocli _________________

conombre ______________

pireau _________________

fenoil _________________

pinard _________________

rais ___________________

crotte _________________

céler __________________

Découvre le monde fantastique des Lillibiggs Voici ce qui t’attend en ligne: • des jeux amusants • des idées de bricolage fantastiques & des coloriages • des idées passionnantes! Solution:

Tobi a quatre massifs de fleurs. Les quatre fleurs de couleur différente doivent être une fois au moins dans chacun de ces massifs, mais aussi une fois en rangée verticale et une fois en rangée horizontale. Peux-tu aider Tobi en eurs coloriant les fl fleurs correctement? Conseil: si tu n’as pas de crayons de couleur, tu peux attribuer un numéro à chacune fleurs. de tes fleurs.

cho ___________________

poireau, épinard, carotte

LE SUDOKU FLEURS DE TOBI

petits ois _______________

Solution: petits pois, asperge, concombre, fenouil, radis, céleri, chou, brocoli,

Énigmes

es printaniers, Dans son quiz, Tobi te présente quelques légum et a volontaireer march faire te peu un veut il Mais lité. sa spécia eras-tu tout Trouv nom. e chaqu t ment oublié une lettre en notan correc ts noms les Ecris ? s’agit il dont es légum les de même sur la ligne adjacente.

Rends-nous visite sur:

www.lilibiggs.ch


JEUX 96 2 |

| No 12, 17 MARS 2014 |

MOTS FLÉCHÉS: VALEUR TOTALE DES GAINS 1250 FRANCS

A gagner, 10 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun!

Kukident DuoAction Même le soir encore jusqu’à

88%

de force d’adhésion*

*Mesurage après 13 heures

MIGROS MAGAZINE |


|

JEUX | 97

MIGROS MAGAZINE | No 12, 17 MARS 2014 |

Comment participer

TĂŠlĂŠphone Composez le 0901 591 901 (Fr. 1.â&#x20AC;&#x201C;/appel depuis le rĂŠseau fixe). SMS Envoyez MMF1 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.â&#x20AC;&#x201C;/SMS). Exemple: MMF1 CHAT Pierre Lexemple Rue Lexemple 22 8000 Modèleville Carte postale (courrier A) Migros Magazine, mots flĂŠchĂŠs, case postale, 8074 Zurich Internet www.migrosmagazine.ch/motsfleches Aucune correspondance ne sera ĂŠchangĂŠe au sujet du concours. La voie du droit est exclue. Pas de versement en espèces. Concourir au moyen dâ&#x20AC;&#x2122;un logiciel de participation automatisĂŠ est exclu. Les collaborateurs/trices des mĂŠdias Migros ne peuvent participer. Les gagnants/es seront informĂŠs/ĂŠes par ĂŠcrit et leur nom et lieu de rĂŠsidence seront publiĂŠs. DĂŠlai de participation: dimanche 23.03.2014, Ă minuit

EN PLUS: Ă gagner, 5 bons dâ&#x20AC;&#x2122;achat Migros dâ&#x20AC;&#x2122;une valeur de 50 francs chacun pour la case bleue! TĂŠlĂŠphone Composez le 0901 591 905 (Fr. 1.â&#x20AC;&#x201C;/appel depuis le rĂŠseau fixe). SMS Envoyez MMF5 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.â&#x20AC;&#x201C;/SMS). Chances ĂŠgales et sans frais supplĂŠmentaires par wap http://m.vpch.ch/MMF12415 (gratuit depuis le rĂŠseau portable) DĂŠlai de participation: dimanche 23.03.2014, Ă  minuit

Monte-escaliers

CH-9620 Lichtensteig TĂŠl. 071 987 66 80

www.hoegglift.ch

Solution n° 11:

  

 ' !$#

$#'&" %&

      $($#        )))%%

'##

Gagnants n° 10: Laurence Widmer, Bienne BE; Francis Grivel, Bulle FR; Nadia Fort, Martigny VS; Heidi Stangl, Dombresson NE; Janine Petit, Perly GE Gagnants en plus n° 10: Clara BÊguin, Lausanne; Francis BÊtrisey, St-LÊonard VS; Charles Devaud, Lausanne; Irene Montorfano, Yverdon-les-Bains VD; Danielle Pernet, La Tour-de-Peilz VD

QUARTIER


JEUX 98 |

| No 12, 17 MARS 2014 |

MIGROS MAGAZINE |

SUDOKU: VALEUR TOTALE DES GAINS 500 FRANCS

A gagner, 5 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun!

7 6 4

5

7 9 8

1

2 3 7

1 8 4

7 5 9

1 3 7

3 8 2

7 5 2 3

5

Remplissez les cases blanches avec les chiffres 1 à 9. Chaque chiffre ne peut apparaître qu’une seule fois dans chaque rangée, chaque colonne et chacun des neuf blocs 3×3. La solution s’affiche dans les cases orange, de gauche à droite.

Comment participer

Téléphone Composez le 0901 591 904 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). SMS Envoyez MMF4 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/ SMS). Exemple: MMF4 234 Pierre Lexemple Rue Lexemple 22 8000 Modèleville Carte postale (courrier A) Migros Magazine, sudoku, case postale, 8074 Zurich Internet www.migrosmagazine.ch/motsfleches Délai de participation: dimanche 23.03.2014, à minuit Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. La voie du droit est exclue. Pas de versement en espèces. Concourir au moyen d’un logiciel de participation automatisé est exclu. Les collaborateurs/trices des médias Migros ne peuvent participer. Les gagnants/es seront informés/ées par écrit et leur nom et lieu de résidence seront publiés.

Solution n° 11: 372 5 8 2 1 9 7 4 3 6

3 9 6 4 8 5 2 7 1

1 4 7 3 6 2 8 9 5

2 7 8 9 3 1 6 5 4

6 3 5 8 7 4 9 1 2

9 1 4 5 2 6 3 8 7

7 2 9 6 5 3 1 4 8

8 6 1 7 4 9 5 2 3

4 5 3 2 1 8 7 6 9 06010010630

Gagnants n° 10: Barbara Fischer, Wädenswil ZH; Christiane Lassueur, Yverdon-les-Bains VD; Marlene Gisiger, Schöftland AG; Irene Orschel, Biberist SO; Jorge Almeida, Lausanne

Publicité

us z-vo t! nnetemen o b i A tu gra

Le magazine

du bien-être et du développement durable

02/2014

Comment vit-on en famille aujourd’hui?

Quelles exigences la construction durable pose-t-elle? En quoi la flore et la faune peuventelles nous inspirer?

Reflet des nouvelles tendances, Vivai, le magazine du bien-être et du développement durable édité par Migros, est une véritable source d’inspiration. Dans le nouveau numéro de Vivai, nous prenons place à table avec des familles suisses et observons ce qu’il s’y passe. Nous explorons également la mode des aliments verts et les secrets d’un beau sourire.

Vive le vert ! Couleur du printemps par excellence, le vert vous veut du bien

IMPRESSUM

Abonnez-vous dès aujourd’hui gratuitement sur: www.migros.ch/vivai, par mail à: abonnements.vivai@mediasmigros.ch ou en appelant le 0800 180 180.

Rédaction: redaction@migrosmagazine.ch Téléphone: 058 577 12 12 Fax: 058 577 12 09

Andreas Dürrenberger, Béatrice Eigenmann, Christoph Petermann, Anna Meister, Michael West

Rédacteur en chef: Steve Gaspoz

Département Shopping & Food: Eveline Zollinger (responsable), Heidi Bacchilega, Emilia Gamito, Dora Horvath, Stefan Kummer, Sonja Leissing, Fatima Nezirevic, Nicole Ochsenbein, Claudia Schmidt, Jacqueline Vinzelberg, Anette Wolffram

MIGROS Magazine Construire case postale 1766, 8031 Zurich Hebdomadaire du capital à but social www.migrosmagazine.ch

Rédacteur en chef adjoint: Alain Kouo

Tirage contrôlé: 505 288 exemplaires (REMP 2013) Lecteurs: 704 000 (REMP, MACH Basic 2013-2)

Département Magazine: Tania Araman, Patricia Brambilla, Pierre Léderrey, Viviane Menétrey, Laurent Nicolet, Alain Portner, Alexandre Willemin

Direction des publications: Monica Glisenti

Département Actualités Migros: Daniel Sidler (responsable), Pierre Wuthrich (coordinateur pour la Suisse romande), Jean-Sébastien Clément,

Directeur de Médias Migros: Lorenz Bruegger

Mise en pages: Bruno Boll (responsable), Werner Gämperli, Nicole Gut, Gabriela Masciadri, Tatiana Vergara Photolithographie: René Feller, Reto Mainetti

Prépresse: Peter Bleichenbacher, Marcel Gerber Service photo: Olivier Paky (responsable), Lea Truffer (resp. pour la Suisse romande), Susanne Oberli Correction: Paul-André Loye Médias électroniques: Sarah Ettlinger (resp.), Laurence Caille, Véronique Kipfer, Manuela Vonwiller Secrétariat: Stefanie Zweifel (responsable), Imelda Catovic Simone, Nicolette Trindler

Communication & coordination des médias: Eveline Zollinger (responsable), Rea Tschumi Département des éditions: Rolf Hauser (chef du département) Alexa Julier, Margrit von Holzen edition@migrosmagazine.ch Téléphone: 058 577 13 70 Fax: 058 577 13 71 Thomas Brügger, (responsable annonces), Carina Schmidt (responsable marketing), Marianne Hermann, Patrick Rohner (responsable Media Services), Nicole Thalmann (responsable service interne). Annonces: annonces@migrosmagazine.ch

Téléphone: 058 577 13 73 Fax: 058 577 13 72 Abonnements: abo@migrosmagazine.ch Sonja Frick (responsable), Téléphone: 058 577 13 13 Fax: 058 577 13 01 Editeur: Fédération des coopératives Migros

Imprimerie: DZZ Druckzentrum Zürich AG


Les piles usagées doivent être rapportées au point de vente !

50% DE RÉDUCTION Piles pour appareils acoustiques:

• Ne contiennent pas de mercure • Disponibles dans les formats 10, 13, 312 et 675

50%

8.45 au lieu de 16.90 p. ex. Energizer type 13 en lot de 8

En vente dans les plus grands magasins Migros.

SUR TOUTES LES PILES POUR APPAREILS ACOUSTIQUES ENERGIZER, OFFRES VALABLES SEULEMENT DU 18.3.2014 AU 31.3.2014, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

Energizer est en vente à votre Migros Cours de vacances Maman et Enfants Charmey/FR du 27 juillet au 2 août 2014

Association professionnelle www.autre-rive.ch

Pro Juventute offre la possibilité à des mamans et enfants venant de toute la Suisse romande, de concilier détente et formation, en favorisant les petits budgets des familles monoparentales. Formation : Famille monoparentale et vie quotidienne. Maman solo ? Eduquer c’est pendre soin de soi. Estime de soi, comment ? Les émotions dans le quotidien. Stress en famille ! Eduquer c’est mettre des règles. Enfants 3 - 8 ans: programme d’activités pour eux. Prix modique ! Rens. Inscription : Pro Juventute Fribourg 026 424 24 42, proju.sarine@bluewin.ch

Enterrement

dans le respect de vos volontés à prix très doux Genève Vaud Neuchâtel Fribourg Valais

022 552 03 22 021 552 00 21 032 552 00 45 026 552 00 40 027 552 00 12

Pompes Funèbres 24h/24

Vacances

Presqu’île St-Tropez Gigaro-Plage

maison tout confort, vue mer. Tél. 044 381 65 25

go snow &

La vie est une aventure! Le sauvetage est un métier. Devenez donateur: www.rega.ch

2 nuits en appartement 2 skipass 1 entrée aux bains <wm>10CAsNsjY0MDA20zU3MTUwNQQAwE_WJA8AAAA=</wm>

<wm>10CFXKIQ7DMBAEwBedteu7jesejMysgKrcpCru_1GUsoBhM2eq4G8fx3u8koBv1kIQsz56oUeyq6gz4VAF48kWIATcvkU0OriuY3CDFpt5t7otIcrv8z0BHJxCI3IAAAA=</wm>

Loèche-les-Bains Offres Hiver printemps Offres Top été / /automne 2010 le 4 2010 janvier 30 avril 09 06.01.2014 au 25.05.2014 dudès 04dès juillet au09 21au novembre 2010

Hôtel Alpenblick

à côté du Burgerbad www.alpenblick-leukerbad.ch alpenblicklbad@bluewin.ch tél. 027/4727070, fax. 027/4727075 3954 Loèche-les-Bains 3 nuitées avec demi-pension

3 nuitées entréesavec au demi-pension Burgerbad, sauna et bain 3deentrées au Burgerbad, sauna et bain vapeur, vapeur accès libre au téléférique de le la Gemmi, 1 billet aller/retour pour téléférique Leukerbad plus Card de la Gemmi

Fr.396.– 375.–par parpersonne personne Fr.

nuitéesavec avec demi-pension 55 nuitées demi-pension entréesauauBurgerbad, Burgerbad, sauna et vapeur, bain 55 entrées sauna et bain de vapeur accès libre au téléférique de la Gemmi, 1 billet aller/retour Leukerbad plus Card pour le téléférique de la Gemmi

Fr. Fr.660.– 625.–par parpersonne personne 7 nuitées demi-pension nuitéesavec avec demi-pension 7 entrées sauna et bain entréesauauBurgerbad, Burgerbad, sauna et vapeur, bain accès libre au téléférique de la Gemmi, de vapeur Leukerbad plus Card pour le téléférique 1 billet aller/retour

226.-

de 896.– la Gemmi Fr. par personne

Fr. 845.– par personne Supplément pour la chambre individuelle Fr. 10.– par jour sur tous les arrangements. La plus grande piscine thermale alpine de l’Europe (Burgerbad) est à votre disposition le jour d’arrivée dès 12h 00 12h00 (sauf le jour du départ).


DES POINTS. DES ÉCONOMIES. DU PLAISIR.

JOIES DE LA NEIGE À BELALP-BLATTEN

50%

DE RABAIS

Depuis Blatten, vous rejoignez Belalp à bord de la nouvelle télécabine: ce domaine skiable, vaste et très ensoleillé, est bien connu des amateurs de glisse valaisans. Explorez les 60 km de pistes de tous niveaux. A Chiematta, vos enfants s’en donneront à cœur joie dans le nouveau parc Hexenland. Dates: jusqu’au 31.3.2014 Profitez: recevez 50% de rabais sur: – le billet de train et 20% de réduction

sur le trajet aller-retour en car postal pour Blatten-Naters – le forfait de ski de 1 ou 2 jours pour toute la région Belalp-Blatten (bon à échanger aux départs des remontées mécaniques) Prix: exemple pour un forfait 1 journée, 2e classe ½ tarif

Adulte

de Berne

Fr. 55.60

Fr. 84.00

de Lugano

Fr. 62.00

Fr. 97.00

de Genève

Fr. 60.00

avec l’AG

Fr. 93.00 Fr. 27.00

Remarque: offre uniquement valable en ligne et en combinaison avec le trajet en transports publics. Réservation et informations: www.migros.ch/cumulus/belalp


DAVANTAGE DE RABAIS CUMULUS: www.migros.ch/cumulus

CASQUES DE VÉLO SÛRS ET TRÈS MODE

CHANGER SES PNEUS À PETIT PRIX

Finis les casques tristounets! Les casques de qualité réduisent le risque de blessures à la tête. Disponibles dans une multitude de couleurs et de formes, ils s'adaptent à votre style. Certains modèles conviennent également à différentes activités sportives et sont parfaits pour la saison hivernale. Découvrez maintenant dans votre m-way Shop un vaste choix de casques pour adultes et enfants, demandez conseil à nos spécialistes et profitez d'une réduction sur tous les casques de vélo.

Avec le retour des beaux jours, il est temps de changer les pneus de votre voiture. Profitez maintenant d’une offre avantageuse d’un partenaire officiel Volvo de votre région et roulez en toute sécurité à la bonne saison. Cette offre est valable pour toutes les marques de véhicules, mais exclusivement réservée aux participants Cumulus.

Dates: du 17 au 31.3.2014 Prix: le modèle Casco Activ TC, vainqueur du test, coûte par exemple Fr. 74.90 au lieu de Fr. 99.90 Profitez: présentez simplement votre carte Cumulus à la caisse et bénéficiez de 25% de réduction. Plus d'informations: www.m-way.ch/cumulus

25%

DE RABAIS

Dates: réservez de suite une date en ligne pour changer vos pneus entre le 18.3 et le 5.4.2014. Prix: prenez rendez-vous sans tarder auprès d’un partenaire officiel Volvo de votre région sur www.volvocars.ch/ cumulus et bénéficiez d’un rabais Cumulus de Fr. 30.– pour changer vos roues (pneus et jantes). Remarque: offre valable pour toutes les marques de voitures lors d’une réservation en ligne sur www.volvocars.ch/cumulus et sur présentation de votre carte Cumulus. Plus d’informations: www.volvocars.ch/cumulus

30.-

DE RABAIS

POUR TOUTE QUESTION SUR CUMULUS: INFOLINE CUMULUS 0848 85 0848


LE MONDE DE... 102 |

|

NADINE BENDER

| No 12, 17 MARS 2014 |

Clown de cœur

Réveil difficile

«Je n’ai jamais aimé me lever le matin… Mais je me prépare un bon petit-déjeuner, un bircher avec des morceaux d’ananas, un yaourt au soja. Et je me presse un jus d’orange frais.»

Généreuse, pétillante, bourrée d’énergie, Nadine Bender enfile son nez rouge quelques heures par mois. Histoire d’apporter un peu de lumière aux personnes en marge de la vie.

9h

CARTE D’IDENTITÉ

Boîte à musique

«J’ai plein de boîtes à musique pour faire des petits quiz. Un point de départ pour chanter ou faire des exercices de motricité.»

Naissance: le 11 mars 1978 à Martigny (VS). Etat civil: en couple. Elle aime: boire l’apéro, le film «Amélie Poulain». Elle n’aime pas: les gens qui se prennent trop au sérieux. Un rêve: «J’aimerais pouvoir m’acheter un chalet en Valais, genre maison de hobbit où tout serait petit et arrondi. Pas besoin que ce soit spacieux, il faut que ce soit chaleureux.»

A vélo

des moments de rire et de tendresse toujours improvisés. «On a le temps, on ose tout, mais toujours dans le respect de l’autre. Le clown permet de créer un univers, mais il faut être sincère et authentique, sinon ça ne marche pas. C’est une activité qui me touche beaucoup et qui m’amène énormément d’énergie.» Depuis trois ans, elle forme également les professionnels de la santé grâce à l’association Auguste, qui compte quelque huitante clowns en Suisse romande. La dixième volée, ouverte à tout le monde, démarre justement cette année, à la rentrée de septembre. Avis à ceux qui ont envie de réveiller leur clown intérieur! Texte: Patricia Brambilla

www.musiqueencorps.ch www.auguste.ch

«Depuis que je vis à Genève, je n’ai plus de voiture. J’ai opté pour le vélo électrique, un choix écologique. Du coup, je le prends partout, été comme hiver, avec mon violoncelle sur le dos.»

Photos: Magali Girardin

Jupons en tulle, bas orangés et chaussures écarlates. Mais c’est quand elle enfile son nez rouge qu’elle se glisse vraiment dans la peau d’un clown. Pas un clown de cirque, mais plutôt un clown personnalisé, tout en couleurs. Dont le chapiteau ne serait ni une tente ni un théâtre, mais les établissements médico-sociaux et les institutions spécialisées à Genève. Depuis 2005, Nadine Bender, également infirmière en psychiatrie et musicothérapeute, joue donc les lutins facétieux quelques heures par mois. «Je savais que je devais le faire, mais sans savoir pourquoi. Alors, je me suis lancée. Je fais confiance à la vie!» Une façon d’apporter aux personnes âgées ou en situation de handicap mental «autre chose que le quotidien»: bonne humeur, jeux, chansons pour

MIGROS MAGAZINE |

11h

13h Mise en jeu

«Avant de faire le clown, je retrouve ma partenaire Muriel Texier. On discute de tout et de rien, on s’habille, on tourne en rond pour faire monter l’énergie. C’est un rituel très important.»


|

MIGROS MAGAZINE | No 12, 17 MARS 2014 |

LE MONDE DE... NADINE BENDER | 103

14h Moments de vérité

«Les résidents se prennent souvent au jeu. Du coup, on se retrouve un peu dans le même univers décalé. On chante, on se fait des câlins, ce sont des moments de tendresse et de vérité, jamais un spectacle.»

Sur les bancs d’école

18h

«L’université était un rêve de longue date… Alors, j’ai repris les études en 2009 en psycho. C’est une matière qui fait partie de ma vie. Je suis curieuse des comportements humains.»

13h45 Une histoire de nez

«On enfile le nez en dernier. Un beau nez rouge en cuir. C’est le plus petit masque qui existe, en fait. Quand je le mets, je ne suis plus Nadine, je deviens Sidonie Panache, un nom que les résidents m’ont trouvé.»

La valise à émotions

«J’y mets mes habits de clown et tous mes accessoires. Harmonica, percussions, marionnettes… Cette valise m’accompagne partout. J’y tiens beaucoup, c’est le seul truc qui me reste de ma grand-mère.»

19h Défoulement

«J’avais une sorte d’aversion pour le sport, mais depuis trois ans, je prends un cours de zumba une fois par semaine. J’aime les activités qui bougent. Ça donne une énergie tellurique, comme la danse africaine.»


Recette et photo: www.saison.ch

UNE FÊTE DE PLAISIR POUR LES PALAIS . S É N I F F A R S U L LES P

–––––––––––––––––––––––––––––––––––– Gratin de poireau au jambon Plat principal pour 4 personnes Pour 4 moules réfractaires à bord bas de 3 dl

––––––––––––––––––––––––––––––––––––

30%

2.10 au lieu de 3.–

2.30

Jambon de derrière, TerraSuisse, en lot de 2 Suisse, les 100 g

Fromage de montagne des Grisons, Bio les 100 g

4.20

7.20

Pommes de terre fermes à la cuisson Suisse, le sac de 2,5 kg

Poireaux, Bio Suisse, le kg

Société coopérative Migros Neuchâtel/Fribourg OFFRES VALABLES DU 18.3 AU 24.3.2014, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

Ingrédients: 500 g de poireaux, 400 g de pommes de terre fermes à la cuisson, 200 g de jambon maigre en tranches, 100 g de fromage des Grisons, sel, 3 dl de demicrème, poivre, noix de muscade Préparation: couper les poireaux en rouelles de 5 mm de largeur et les pommes de terre en deux dans la longueur, puis en tranches de 2 mm. Détailler le jambon en carrés de 1 cm. Râper le fromage dans une jatte sur une râpe à rösti. Préchauffer le four à 200 °C. Faire cuire les pommes de terre 5 min dans de l’eau salée, jusqu’à ce qu’elles soient à peine tendres. Ajouter le poireau et laisser mijoter encore 1 min. Egoutter. Mélanger les légumes avec le jambon et la moitié du fromage puis répartir le tout dans les moules. Relever la crème de sel, de poivre et de noix de muscade puis en napper la préparation et répartir le reste du fromage par-dessus. Faire gratiner env. 15 min au milieu du four.

Temps de préparation env. 20 min + cuisson au four env. 15 min Par personne env. 22 g de protéines, 29 g de lipides, 22 g de glucides, 1850 kJ/440 kcal

Migros magazin 12 2014 f ne  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you