Issuu on Google+

Edition Aar, JAA 3321 Schönbühl-Shoppyland

no 10, 2 mars 2009

www.migrosmagazine.ch, CONSTRUIRE

Actuel

La Banque Migros est numéro 1 selon «Bilanz» > 29

Récit

En magasin

Retrouvez la forme avec des recettes printanières > 33

La galère des bénéficiaires de l’aide sociale. > 10

Photos Christophe Chammartin-Rezo / Mathieu Rod / Keystone / Stéphanie Meylan

Reportage

«Migros Magazine» a passé une journée avec un inspecteur de Billag. > 16 Réussite

Caroline Bruttin, femme maréchalferrant. > 86

L’alchimiste des saveurs

Denis Martin, le pape de la cuisine moléculaire en Suisse, livre l’une de ses recettes aux lecteurs de «Migros Magazine». > 52

Changements d’adrese: à la poste ou au registre des coopérateurs, tél. 058 565 84 01 E-Mail: serviceabo@gmaare.migros.ch


Bon. Meilleur. Meilleur prix garanti! Maintenant

499.– Avant

998.–

Machine à café automatique ES6805

Dimensions compactes (h x l x p): 33 x 36,5 x 24,5 cm, programme automatique de nettoyage et de détartrage, affichages LED pour une utilisation aisée, capacité du réservoir d’eau de 1,8 l / 7173.554

50% Maintenant

99.50 Avant

199.–

Puissance 1800 W

Aspirateur VAC white

Filtre HEPA, rayon d’action de 9 m, embout de sol commutable, avec embout pour joints et meubles rembourrés / 7171.296

Les offres sont valables du 3.3 au 9.3.2009 ou jusqu’à épuisement du stock. Vous trouverez ces produits et bien d’autres encore dans tous les magasins M-Electronics et les plus grands magasins Migros.

Sous réserve de modification de prix, de modèles et d’erreurs d’impression. FCM

Buse pour cappuccino


cette semaine | 3

Migros Magazine 10, 2 mars 2009

ÉDITORIAL

SOMMAIRE

Joël Guillet, rédacteur en chef

migros f lash

>4

perdus de vue

>6

Sans emploi

vous et nous

>7

temps présents récits Des bénéficiaires de l’aide sociale témoignent de leur quotidien > Les animaux sauvages envahissent les villes

>8 > 10 > 20

minute papillon

> 22

entretien > L’infidélité selon Yvon Dallaire, psychologue

> 24

actuel La Banque Migros sort première d’un classement établi par le magazine alémanique «Bilanz»

> 29

Nina, 58 ans, et Antoine, 22 ans,

dont vous lirez le portrait et les tribulations en page 10, cherchent du boulot. Comme 128 000 chômeurs et 180 000 demandeurs d’emploi en Suisse (chiffres du Secrétariat à l’économie à fin janvier). Sur le marché du travail, la situation va encore se péjorer ces prochains mois.

récit

> 20

Pas facile de trouver une lueur d’espoir en période de crise. Le jour-

nal «Entreprise romande» a pourtant courageusement décidé de recenser les sociétés qui embauchent. Selon l’hebdomadaire du bout du lac, 2000 emplois seront créés dans notre pays en 2009 grâce à Nestlé, Swiss, Raiffeisen, Postfinance, Swatch Group, Stadler Rail, ABB, Roche, Novartis, etc.

entretien

> 24

Photos Keystone / Carine Roth / Nicolas Coulomb

Migros et Coop indiquent aussi que

plus de 750 postes se libéreront du fait des départs à la retraite et des fluctuations naturelles. La plupart seront repourvus. Ces opportunités ne compensent évidemment pas – et de loin!– la destruction massive des emplois dans l’ensemble de l’économie. Par les temps qui courent, on ne peut hélas que s’accrocher à d’étiques perspectives.

joel.guillet@migrosmagazine.ch

mieux vivre

> 65

en magasin Le printemps arrive! Il est temps d’éliminer les kilos superflus Grâce à la lingette Color protect de Total, finies les couleurs qui dégorgent

> 49

aux fourneaux La cuisine moléculaire de Denis Martin

> 52

votre région

> 59

vie pratique > Soulager ses maux grâce à l’aromathérapie

> 65

S’armer contre les casse-pieds

> 70

Les convulsions fébriles des enfants Escapade: faire de la luge sur le col du Grimsel L’alcool au volant

> 72 > 74 > 80

Mots fléchés / Impressum

> 83

cumulus

> 84

réussite Caroline Bruttin, la cordonnière des chevaux

> 86

> 33

Produit de la semaine

Avec les désodorisants Migros Fresh, le printemps est dans l’air> 40

M-Infoline: tél. 0848 84 0848* ou +41 44 444 72 85 (depuis l’étranger). m-infoline@migros.ch; www.migros.ch M-CUMULUS: tél. 0848 85 0848* ou +41 44 444 88 44 (depuis l’étranger). m-cumulus@migros.ch; www.m-cumulus.ch Adresse de la rédaction: C. p. 1751, 8031 Zurich, tél. 044 447 37 37, fax 044 447 36 02 redaction@migrosmagazine.ch; www.migrosmagazine.ch * tarif local

Publicité

Ski + bains thermaux Logement en studio ou appartement 6 nuits sans service hôtelier Entrée libre aux bains thermaux Forfait de ski 6 jours Accès au sauna / fitness Peignoir et sandales

732 2 bassins extérieurs à 34/36° 1 bassin intérieur à 33° 1 whirlpool à 39°

CH-1911 Ovronnaz / Valais - Tél. 027 305 11 00 - info@thermalp.ch - www.thermalp.ch


4 | Migros Magazine 10, 2 mars 2009

M-NEWS

«Cuisine de Saison» et «20 minutes» collaborent

Le nouveau sac Migros est là

Le magazine culinaire de Migros, «Cuisine de Saison», et le journal gratuit «20 minutes» allient leurs talents. Désormais, les internautes du quotidien retrouveront chaque jour sur www.20minutes.ch une nouvelle recette ée par «Cu imaginée «Cuisine de Saison». Son temps répa paration? Tout au plus 20 minutes! pa de préparation?

A temps pour l’arrivée des beaux jours, le nouveau sac réutilisable Migros fait son apparition aux caisses des magasins. Après avoir arboré des tulipes, des baies et des fromages, il met désormais des heliconias à l’honneur. Ces magnifiques fleurs ne manqueront pas d’apporter une touche d’exotisme dans les rues de Suisse.

Outlet Migros en Valais s

Grand concours de Pâques

Le premier magasin in Outlet Migros de Suisse romande a ouvert ses portes la semaine emaine dernière en ville de Sion. Sur 770 m2, l’enseigne liquide des articles alimentaires et non alimentaires à des prix fortement réduits. D’autres magasins de ce type pourraient voir le jour en Suisse romande.

La nouvelle brochure «Maroc Pour Tous» de Tourisme Pour Tous recense sur plus de cent pages toutes les merveilles de cette destination. Spécialiste romand du Maroc, la filiale d’Hotelplan vous propose de nombreuses offres originales, avec à la clé: excursions en VTT, randonnées, cours de cuisine, etc. www.tourismepourtous.ch

Photos Bertrand Cottet/Strates, bab.ch/Stockfood

Maroc pour tous

Douze lingots d’or et de nombreux autres prix rix sont à gagner.

C

ette année encore, le lapin de Pâques Migros jouera au Père Noël. A l’occasion du grand concours pascal, il distribuera douze lingots d’or fin d’une valeur de 12 000 francs environ chacun! Outre ces magnifiques prix, Migros met notamment en jeu cent bons CFF d’une valeur de 200 francs chacun et sept cents cartes cadeau Migros d’une valeur de 100 francs chacune. Tentez votre chance jusqu’au 19 avril. Vous trouverez un coupon de participation sur les emballages d’œufs en chocolat assortis. Il vous est également possible de prendre part gratuitement au concours en vous rendant sur www.migros.ch/paques.

LE CHIFFRE DE LA SEMAINE

43 991 000

En 2008, Chocolat Frey SA a écoulé 43 991 000 kilos de chocolat, soit 3,5% de plus qu’en 2007. Ce faisant, le chocolatier Migros a confirmé sa place de no 1 en Suisse. Notons aussi que Chocolat Frey SA a, l’année dernière encore, fortement investi dans la place industrielle suisse.


migros f lash

|5

Vite et bien informé avec Migros Magazine

LE PRODUIT FRAIS DE LA SEMAINE

Faites la fête à la feta

La feta est un fromage caillé confectionné avec du lait de brebis ou de chèvre. Elle est l’un des ingrédients incontournables de la salade grecque. La feta se déguste également coupée en petits dés, à l’heure de l’apéritif. A goûter aussi sans tarder: le Brebicet ou le Brebiou, deux fromages au bon lait de brebis. Ils sont délicieux accompagnés d’olives et de tomates séchées.

Comprimés Actilife: problèmes de livraison et nouvelle composition Suite à des problèmes de livraison, certains articles Actilife ne sont momentanément plus disponibles en rayon. Il en va ainsi des Comprimés comprimés effervescents «Vitamine C» et «Magnésium» «Vitamine C Acerola». Migros recommande Actilife: Fr. 5.90 à ses clients d’opter pour les tablettes «Zinc (avant Fr. 3.20). et vitamine C». Sont aussi concernées les pastilles effervescentes «All in One» et «Sport grapefruit». Dans le premier cas, Migros invite ses clients à se tourner vers l’article «All in One» proposé en gélules, et dans le second vers les tablettes «L-Carnitin». Tous les produits précités devraient à nouveau être disponibles à partir de fin mars. Par ailleurs, la composition des comprimés de magnésium Actilife a été améliorée. S’ils se composaient jusqu’à présent de sel de magnésium, ils sont désormais préparés avec du citrate de magnésium provenant de citrons, une substance qui est plus rapidement ingérée par l’organisme. Etant donné que ce magnésium de grande qualité est plus onéreux à l’achat, le prix de vente des comprimés effervescents a dû être adapté.

LES PETITS PRIX DE LA SEMAINE

Casque sans fil Fr. 99.90* au lieu de Fr. 129.— Modèle Panasonic RP-WF940E-S avec portée de 100 mètres.

Boîte multiusage Fr. 2.20* au lieu de Fr. 3.20 Profitez cette semaine d’un rabais de 30% sur toutes les boîtes multiusages, p. ex.: 61x41x35.5 cm. * En action dès le 3 mars.

LE COMPLIMENT DE LA SEMAINE

«J’ai toujours des Délices Don Pollo chez moi» Etudiant, Brian Carrer, de Lausanne, apprécie les produits faciles à préparer. Comme il aime beaucoup le goût des Délices Don Pollo au poulet, il joint ainsi l’utile à l’agréable! Il en achète chaque semaine, de façon à toujours en avoir en réserve. Pratiques, vite cuisinés et délicieux, ces délices ont décidément tout bon! Mais il n’oublie pas de varier les plaisirs en achetant d’autres produits Don Pollo, comme les Chicken Nuggets.


6|

perdus de vue

Migros Magazine 10, 2 mars 2009

Vous reconnaissez-vous? Je serais très heureuse d’avoir des nouvelles d’Anne-Marie Clerc (nom de jeune fille) qui habitait à Morges dans les années 1940-1950 et, ensuite, à Broc après son mariage. Nicole Odent-Pasche Avenue Ernest-Pictet 14a 1203 Genève

>

Vous aussi… vous êtes à la

En vue de retrouvailles, nous recherchons les personnes qui ont fait leur première communion à l’église catholique romaine de Morges en 1963. Annoncez-vous chez:

Yvette Schultess-Mory Praz-Riond 5 1847 Rennaz 021 960 36 46 schultess.e@sunrise.ch

ou Marie-Thérèse Berset-Ballamand Chemin de la Planière 21 1618 Châtel-Saint-Denis 021 948 62 61

recherche d’une personne que vous avez perdue de vue? Adressez vos demandes, si possible avec photo, à Rédaction Migros Magazine, Perdus de vue, case postale 1751, 8031 Zurich, ou sur www.migrosmagazine.ch

* Promotion exclusive, pneus d’hiver sur jantes alu, nombre limité, jusqu’à épuisement des stocks.

Publicité

4x4: notre calcul gagnant.

Action saisons roues d’hiver complètes gratuites*

4 4

Daihatsu 4x4.

Mieux rouler en sachant compter.

Dès maintenant, nous vous offrons, à l’achat d’une nouvelle Daihatsu 4x4, un set complet de roues d’hiver avec jantes alu au design sportif. Découvrez la Sirion eco-4WD compacte, la Terios intelligente et la légendaire Materia eco-4WD qui proposent de série un habitacle spacieux et un confort de première classe, sans oublier une consommation de carburant évidemment exemplaire. Daihatsu 4x4. Mieux rouler en sachant compter. Tous les concessionnaires, toutes les infos: www.daihatsu.ch


vous et nous | 7

Migros Magazine 10, 2 mars 2009

«Que chacun reste à sa place» Paolo Avvenire

«Migros Magazine» n° 9 du 23 février. A propos de «En magasin» - L’homme à tout faire

«Que les papas jouent leur rôle de papa!»

Excellent le papa avec ses deux enfants qui fait des gâteaux. Ce même papa qui fait le ménage, la cuisine, joue avec ses enfants et en plus vous le couronnez du titre de perle rare. Je crois que vous avez oublié d’ajouter une autre perle rare dans (…) cette famille à trois personnes (…): tout simplement une maman, une amie de cet homme, une femme, bref une présence féminine. En effet, vous avez pris le pli, vous les journalistes, et toutes les instances publicitaires, de changer les valeurs d’une famille, les hommes deviennent des femmes et les femmes deviennent des hommes. Sachez qu’il y a quand même des familles dans ce pays qui désirent garder les choses à leur place, les valeurs morales, les valeurs familiales, et surtout ne pas perturber leurs enfants (…). Que la maman joue le rôle de maman et le papa celui de papa. Mais de grâce arrêtez de changer les choses simples de la vie! (…)

Paolo Avvenire, par e-mail

«Migros Magazine» n° 9 du 23 février. A propos de «Dans l’objectif»

succède au Mardi Gras, qui est la date officielle de carnaval, c’est-à-dire le 24 février pour l’année 2009. Dès la Réforme (...), la fête a été, dans bien des cas, purement et simplement supprimée. Dans d’autres cas, les cantons réformés ont déplacé d’une semaine cette tradition. C’est le cas notamment de Bâle et de Vaud, dont vous citez «Les Brandons de Payerne». Pour les chrétiens, plus particulièrement pour les catholiques, le mercredi des Cendres marque l’entrée en Carême. C’est un jour de pénitence, alors que les Cendres sont là pour rappeler que l’homme est poussière et qu’il retournera en poussière. Carnaval nous vient du latin «carnis levare» qui signifie «enlever ou ôter la viande, la chair… » En quelque sorte, il s’agit de l’adieu à la viande qui se prolongera jusqu’à Pâques, soit durant quarante jours. C’est le Carême. (…) Les brandons ont les mêmes origines que carnaval, c’est-à-dire que la fête des Brandons a une connotation religieuse. On fête les brandons, le premier dimanche de carême, c’est-à-dire une semaine après le carnaval. C’est la fête du feu, le feu purificateur. L’utilisation du mot brandons pour désigner carnaval est inappropriée, car carnaval et brandons sont deux choses différentes.

Amédée Rouèche, par e-mail

«Migros Magazine» n° 9 du 23 février. A propos de «Vie pratique» – Le vaccin contre le papillomavirus

«Carnaval et Brandons: deux «Ce vaccin est choses différentes» actuellement En parlant de carnaval vous avez accumulé pas mal d’inexactitudes: controversé»

«Le jeudi des Cendres» n’existe pas. En revanche le «mercredi des Cendres» existe bel et bien. Il

On est surpris de trouver dans «Migros Magazine» des affirmations sans nuance concernant

l’innocuité du vaccin contre le papillomavirus, alors qu’il est actuellement controversé. En effet, le Ministère espagnol de la santé a déjà demandé le retrait d’un lot de Gardasil, suite à l’admission aux urgences de deux adolescentes de 14 ans peu après leur deuxième dose de vaccin. (…) Edith Gallay,

par e-mail

«Migros Magazine» n° 8 du 16 février. A propos de «Impulsions»

«Ses prémisses sont fausses» (…) C’est à la prétention du gouvernement américain que s’en prend votre chroniqueur Stéphane Garelli; il s’agirait de limiter le salaire annuel des dirigeants des entreprises sauvées par le trésor public à un demi-million de dollars, la misère! Extrapolant notamment à la Suisse, le professeur lausannois édicte alors le principe: «Tant que c’est de l’argent privé, l’Etat ne doit pas s’en mêler.» Seulement voilà, les prémisses sont fausses et le raisonnement s’effondre donc, puisqu’il s’agit bien d’argent public; aide directe aux entreprises les plus menacées, indirecte sous forme de multiples mesures dites de «relance», ce au prix de l’endettement colossal de la collectivité nationale. Qu’on instaure d’abord l’indépendance de l’économie et de l’Etat, ainsi que la responsabilité des grands chefs, sur leur fortune personnelle, quant à la bonne gouvernance des entreprises qu’ils dirigent. On pourra à ces conditions entrer en matière sur la question de la «pleine liberté» de l’économie de marché. Jurek Estreicher, Confignon

«Migros Magazine» n° 8 du 16 février. A propos de l’article «Bébé, maman retourne travailler»

«Je ne regrette en rien mon choix» A lire votre article, les femmes qui ont la possibilité et qui ont choisi d’être mère au foyer sont sous-stimulées intellectuellement parlant et leurs enfants sont eux peu ouverts ou peu sociables. Cela me fait vraiment réagir! L’image de la mère au foyer est là sousestimée et dévalorisée. Là où je suis d’accord, c’est que oui, la vie est bousculée lorsqu’on devient parent. Les enfants changent notre vie (…). Maintenant, chacun choisit la manière qui lui semble être la meilleure pour mener sa vie et élever ses enfants. Mais je tiens à souligner que l’on peut être une mère au foyer heureuse et épanouie. J’ai 32 ans, je suis éducatrice diplômée et moi-même mère de deux garçons (2 ans et demi et 10 mois). A la naissance de mon premier, j’ai choisi de rester à la maison. Il était trop difficile pour moi de m’imaginer confiant mon fils pour aller m’occuper de ceux des autres. (…) Je ne regrette en rien mon choix. Mes enfants sont épanouis, calmes et bien dans leur peau, comme beaucoup d’autres qu’ils soient en crèche ou avec leurs parents. Ils sont ouverts et sociables. (…) En conclusion et pour souligner ce qu’il y a de commun à toutes ces histoires, c’est qu’il faut une sacrée dose de courage, car devenir parent est, à mon sens, le métier le plus difficile au monde.

Ribbi Carla, par e-mail

Ecrivez-nous! Un article de «Migros Magazine» vous fait réagir? Ecrivez-nous en mentionnant clairement vos nom, prénom, adresse et numéro de téléphone: Migros Magazine, Boîte aux lettres, case postale 1751, 8031 Zurich; redaction@migrosmagazine.ch


8 | Migros Magazine 10, 2 mars 2009

SUR LE VIF

Tous en voiture électrique? Nouvelle vitrine du Salon de l’auto, qui se tiendra du 5 au 15 mars à Genève, un pavillon vert dédié aux propulsions électriques et alternatives. En 2015, plus de 250 000 voitures électriques seraient en circulation en Europe. Vraiment? Le point avec Daniel Favrat, directeur du Laboratoire d’énergétique industrielle à l’EPFL Avec le prix du pétrole à la baisse et les hausses annoncées du kilowattheure, peut-on encore croire aux voitures électriques?

Oui, mais à un intervalle de temps de quinze à vingt ans. Les véhicules électriques ne vont pas provoquer une révolution du jour au lendemain. Et puis, ce n’est pas le cours du pétrole qui est déterminant, mais la politique. Si elle ne fait presque rien, comme jusqu’à maintenant, ce sera très difficile pour les autos électriques de s’imposer.

D’autant que pour assurer l’approvisionnement du parc automobile suisse en électricité, il faudrait l’équivalent de trois grosses centrales nucléaires...

Oui, mais si on arrive à réduire le poids des véhicules, on obtiendra une meilleure efficacité. Quelle est la voiture verte de l’avenir, selon vous?

Dans les cinq à dix prochaines années, ce sont les véhicules hybrides, qui vont continuer à progresser, car ils permettent de récupérer l’énergie de freinage et l’énergie potentielle. A l’heure actuelle, ils utilisent des batteries faibles, mais un doublement ou un triplement de capacité permettrait de faire tourner les moteurs thermiques à un meilleur niveau de rendement.

Propos recueillis par Patricia Brambilla

TRAIT POUR TRAIT

IMPULSIONS

Dessin de Chappatte paru dans «Le Temps» du 24 février 2009

Jacques-Etienne Bovard professeur et écrivain

Merci, l’Ancêtre… Vous arrive-t-il, en pleine canicule, de sentir que l’automne est déjà là, faufilé tel un renard furtif dans une impression de jaune un peu roussi, à l’orée du bois? De savourer les prémices du printemps en laissant fondre sur vos lèvres les flocons de neige au goût imperceptiblement plus terreux? D’insensées détresses vous poignentelles, certains après-midi venteux

de décembre, et rien ne vous ranime plus puissamment le goût de vivre qu’un chant soudain de merle dans l’aube d’été? Alors vous êtes des nôtres, de cette catégorie attardée de sapiens sapiens qui, quoique civilisés, autrement dit surmotorisés, polyconnectés et hyperstressés, n’en avons pas moins gardé des liens profonds avec l’Ancêtre depuis


temps présents

|9

MES BONS PLANS par Pierre Léderrey, journaliste

Photo Jean-Christophe Bott / Keystone

Voir: Sortie en beauté. Clint Eastwood affirme qu’il s’agit de sa dernière apparition à l’écran. Une très bonne raison de courir voir ce drame à l’ancienne sobre et efficace. Pourtant ce cri d’espoir en l’humanité n’a rien d’un chant du cygne et Eastwood soigne sa légende jusqu’au bout. «Gran Torino», de et avec Clint Eastwood, en salle.

DANS L’OBJECTIF peu bipède, chasseur-pêcheurcueilleur, par la force des choses plus souvent bouilleur de glands que rôtisseur de râbles ou de cuissots. Ah, ce qu’il a dû savoir, lui, ce qu’était la faim, le froid, la peur! Ce qu’il lui aura fallu d’instinct d’observation, de suraiguë intelligence des sens pour déchiffrer les signes par quoi son monde cessait de n’être qu’épouvantable et mortel! «Ça sent la pluie»: c’est lui qui parle. «J’ai su, mais su qu’un chevreuil allait sortir par là, et en effet…» «Moi, c’est avec les champignons: je suis comme averti, à deux cents mètres.» C’est lui qui les a révélés. Fantôme imprévu, panique, généreux, il affûte au silex poli le fil de nos perceptions émoussées, nous ressuscitant même des pouvoirs intuitifs dont nous ne soupçonnions plus l’existence. Avec les émotions

abruptes qui vont avec… L’autre jour, du fond d’un moment lourd, dans la rue où la bourrasque courbait les rares passants: tout à coup, dans le ciel déchiré entre deux toits, il y a cette tache d’un bleu imperceptiblement plus vif, irisé comme d’une émergence, et sur ma joue cette sensation, insolite d’abord, mais suave, renversante, de chaleur neuve… Oui, il était là, le premier rayon de printemps, offert, tendu telle une corde oblique dans le ciel, et il n’y avait qu’à la saisir pour être hissé vers la lumière, qu’à la secouer pour faire carillonner les couleurs, qu’à tirer à soi pour faire venir toute la joie, l’espérance et la confiance possibles. O l’Ancêtre, qu’est-ce qui nous resterait sans toi? > Nos chroniqueurs sont nos hôtes. Leurs opinions ne reflètent par forcément celles de la rédaction.

Premiers ploufs!

Comme s’ils en avaient assez de la neige et de l’hiver, ces amis ont organisé leur première sortie piscine sur le lac Lioson, dans la région du col des Mosses (VD). Et ils n’ont pas fait les choses à moitié. Un jacuzzi géant, assez grand pour contenir un pédalo, a été installé sur le lac gelé.

Lire: Polar nordique. Tous les passagers d’un bus massacrés au fusil mitrailleur. La pire tuerie que la Suède ait jamais connue. Et que faisait parmi les victimes un jeune policier ambitieux? Maj Sjöwall et Per Wahlöö ont écrit, entre 1965 et 1975, une série de dix romans mettant en scène l’enquêteur Martin Beck et son équipe. Cette œuvre est désormais republiée en poche dans des traductions entièrement revues. Passionnant. Sjöwall/Wahlöö, «Le Policier qui rit», Ed. Rivages/Noir Visiter: Rencontre statuaire. Les personnages hiératiques de Giacometti offrent des fascinants rapprochements avec les silhouettes de l’Egypte ancienne. Grâce à un prêt du Musée égyptien de Berlin, l’Antiquité traverse les siècles pour retrouver l’artiste moderne. Zurich, Kunsthaus, «Giacometti l’Egyptien», jusqu’au 23/05. Infos: www.kunsthaus.ch Faire: Un rêve d’intérieur. L’habituel rendez-vous pré-printanier pour satisfaire ses envies de décoration et de chez-soi. Lausanne, «Habitat et Jardin», jusqu’au 08/03. Pour annoncer un événement: memento@migrosmagazine.ch


10 | Migros Magazine 10, 2 mars 2009

La galère des sans-emploi Jeunes et seniors comptent parmi les premières victimes de la déconfiture économique. Rencontre avec deux bénéficiaires de l’aide sociale dont le parcours n’a en commun que la volonté d’en sortir.

P

lus que deux mois. En mai, Nina* se retrouvera à l’assistance publique, pudiquement baptisée «revenu d’insertion» (RI) dans son canton de Vaud. «Cette perspective m’a angoissée pendant des mois. Là je sais à quoi m’attendre (grosso modo une mise sous tutelle, un épluchage des comptes et dans les 1000 francs pour vivre, ndlr.) et j’ai décidé que ça irait. Mais je sais que le moment venu, ce sera très dur d’accepter l’idée qu’on ne me veut plus.» Nina, bientôt 58 ans, a été journaliste pendant dix-huit ans, «à la radio d’abord puis dans la presse écrite». Un métier pour lequel elle a dû batailler. Employée de commerce, elle a vite compris «que ce ne serait pas ça». Elle travaille alors dans le notariat, entre à la Radio suisse romande comme technicienne du son, puis se voit proposer la réalisation de reportages. «La radio, c’était mon média, j’adorais. Mais il y a eu une restructuration et j’ai dû partir. C’est comme ça que j’ai abouti en magazine.» Durant de nombreuses années, Nina anime plusieurs rubriques, rédigeant souvent depuis chez elle, efficace, indépendante, portée par une belle plume. Et puis, petit à petit, com-

me bien d’autres confrères avant elle, elle perd pied. «J’avais de plus en plus de mal à écrire, je n’en dormais plus. Je me sentais comme tarie, vidée. J’ai décidé d’arrêter. Une question de survie.» Elle touche le chômage, mais seulement partiellement, exécu-

Nina, 58 ans, à la recherche d’un emploi depuis 2007

Un minimum de 27 francs par jour et par personne En 2006, près de 250 000 résidents suisses touchaient des prestations d’aide sociale, soit 33 habitants sur 1000. Selon les projections, ce chiffre devrait monter à 320 000 d’ici à 2011. D’après la Conférence suisse des institutions d’action sociale, 60% des bénéficiaires sont des personnes seules, 22% des familles monoparentales et 14% des familles avec enfants. 44% sont des ressortissants étrangers. Contrairement aux assurances sociales, financées par les salaires, l’aide sociale est financée par des moyens fiscaux publics. Les cantons et les communes en assument

les coûts: 3 milliards par an (3% des dépenses sociales globales). L’aide sociale doit être demandée; elle est accordée lorsqu’on ne peut subvenir à ses besoins de base (y compris si l’on travaille, donc). Chaque canton a fixé ses propres barèmes, dans le cadre d’un forfait d’entretien (nourriture, vêtements, etc.) minimal de 27 francs par jour et par personne. Dans la pratique, par exemple, Neuchâtel ou Jura donnent 960 francs, le canton de Vaud 1110 francs. Le logement est payé, dans des limites là aussi cantonales (650 francs pour une personne dans le canton de Vaud).


reportage

EMPLOI | 11

tant des remplacements dans le cadre de devoirs surveillés en primaire. Elle veut se sentir utile, et en accord avec ses convictions choisit l’associatif, trouvant coup sur coup un emploi de travailleuse sociale au sein d’une structure d’accueil pour personnes mentalement handicapée, puis un poste à mi-temps d’animation et gestion de groupe. Le premier emploi s’arrêtera en raison de dissensions avec la responsable. «Quant au second, où je me sentais parfaitement épanouie et efficace, ce fut la faute à la conjoncture lorsque l’association s’est aperçue qu’elle n’avait simplement plus les moyens d’assurer mon salaire.»

Un bilan de compétences

Nina: «La perspective de me retrouver à l’assistance publique m’a angoissée pendant des mois.»

Nous sommes en 2007. Nina entre cette fois pleinement dans une période de chômage. Mais reste confiante. «J’avais l’impression d’avoir élargi mes aptitudes et mon champ professionnel. Après une mise à jour d’un bilan de compétences effectué en 2002, je me suis dirigée vers le domaine de la communication.» Elle vise un certificat en gestion d’entreprise, l’Office régional de placement (ORP) lui conseille un diplôme en «management de projet» qu’elle abandonne après un mois. «Le professeur m’ignorait comme s’il se demandait ce que je faisais là. Je n’en pouvais plus.» Plus utile, LIRE LA SUITE EN PAGE 12


12 | Migros Magazine 10, 2 mars 2009

Antoine passe de petit boulot en petit boulot sur les chantiers.

elle suit actuellement des cours consacrés au monde du travail «pour les plus de 50 ans», où elle côtoie des problématiques et une population dont elle se sent proche. «S’y retrouve de tout, de la caissière à l’ingénieur.» Avec le recul, Nina se dit que la richesse de son curriculum vitae doit ressembler à un signe d’éparpillement. «Apparemment, c’est plutôt un handicap. Ça inquiète les employeurs. Surtout en cette période de crise. D’ailleurs, je sens bien que si j’y crois encore un peu, je suis bien la seule.» Faute d’avoir entretenu un réseau de contacts, elle ne pourra sans doute pas retrouver le chemin des rédactions, et sinon «c’est toujours la même rengaine, je suis surqualifiée, ou

je n’ai pas assez d’expérience dans le domaine. Aux cours, on nous a signalé qu’un responsable des RH ne mettait pas plus de trente secondes à faire un premier tri parmi les CV. Beaucoup doivent s’arrêter à ma date de naissance, même s’ils ne me le disent jamais.»

De chantier en chantier L’âge d’Antoine*, ce n’est pas trop le problème. Presque 22 ans et en pleine forme, ce jeune Lausannois ne craint ni le froid ni les travaux pénibles. Depuis ses 18 ans, il enchaîne les boulots temporaires sur les chantiers ou dans des entreprises industrielles. «Métallurgie, maçonnerie, j’ai fait un peu de tout. Une dizaine de missions temporaires

partout dans le canton.» A chaque fois ou presque, un espoir d’engagement fixe. Mais le secteur secondaire est durement touché par la crise financière. «L’automne dernier, à Vallorbe, j’étais dans une boîte de ferblanterie pendant trois mois. Ça se passait bien, mais soudain plusieurs chantiers ont été annulés. Le patron était désolé de ne pouvoir me garder plus longtemps.» Même topo à Morges fin 2008: la mission de trois mois pour le montage de panneaux métalliques n’aura finalement duré que quatre semaines, les travaux ayant été arrêtés. Antoine a de plus en plus de mal à dénicher ces petits mandats, et il a de plus en plus de mal à l’accepter. «Je déprime, surtout l’hiver. Même si la plu-

Antoine, 22 ans, enchaîne les boulots temporaires

part de mes potes sont un peu dans le même cas, vivre sans perspective me mine.» Sans argent aussi puisqu’il se trouve peu ou prou à l’assistance. «C’est le chômage qui me suit, mais le social qui paie, car je n’ai jamais travaillé sur une durée ininterrompue suffisamment longue», résume-t-il. Comment en arri-


reportage

EMPLOI | 13

Le boom des demandeurs d’emploi Demandeurs d’emploi

en milliers

Chômeurs

2008

2009 180 287

180 170

166 414

160 150 140

143 549 128 430

130 120 110

111 877

100

91 477

Janvier

Décembre

Novembre

Octobre

Septembre

Août

Juillet llet

Juin n

Mai

Avril

Mars

Février

Janvier

90

Est considéré comme demandeur d’emploi celui qui est à la recherche d’un travail, qu’il touche ou non les allocations chômage. Chômeur: uniquement les personnes inscrites au chômage. Source: SECO

ver là? Rien de plus facile. Sortie de l’école à 14 ans, puis une année dans son pays d’origine (une très belle île des Caraïbes) avant de retenter l’aventure scolaire en France, sans succès. Il revient alors en Suisse (dont il a le passeport) pour commencer un apprentissage de paysagiste. «Ça me plaisait beaucoup, et le patron m’encourageait. Mais les cours étaient trop difficiles.» Il rate la théorie, abandonne après une année. Rebelote deux ans plus tard en maçonnerie, domaine qu’il ne choisit pas vraiment mais «qu’on me conseille alors que j���ai 18 ans et pas de formation». Antoine nourrit quelques regrets, bien sûr, dont celui d’avoir eu un peu de «retard à l’allumage» entre 16 et 18 ans. «C’est vrai,

j’ai un peu glandé à cette période. Lorsque j’ai pris mon indépendance et me suis aperçu de combien il fallait pour vivre décemment, le réveil a été tardif et brutal.» Et puis il y a eu ce premier job intermittent en maçonnerie, à 17 ans du côté de Baulmes (VD), où il décline la proposition d’un poste fixe «parce que j’étais trop crevé entre les horaires et la pénibilité du boulot. Je venais d’emménager avec ma copine de l’époque, j’ai eu un coup de flemme.» De petites erreurs de jeunesse qu’il paie cash aujourd’hui, surtout en une période qui fait de moins en moins de cadeaux. Pierre Léderrey Photos Mathieu Rod et Ex-Press

*prénoms d’emprunt

La crise touche d’abord les plus faibles Le monde a mal à son économie et le chapelet des mauvaises nouvelles semble s’égrener à l’infini. Depuis le début de l’année, des centaines de milliers d’emplois ont été sacrifiés sur l’autel de la crise dont l’appétit semble sans limite. Même la Suisse, où beaucoup d’entreprises jouent la montre en passant par la case du temps de travail réduit ou du chômage partiel, n’est pas épargnée par les licenciements. Selon le Secrétariat à l’économie (SECO), 128 430 personnes étaient inscrites au chômage fin janvier, soit 9668 ou 8,1% de plus qu’en décembre. Une hausse de 0,3% en un mois, la plus élevée depuis douze ans. Et ça devrait continuer jusqu’en 2010, où les experts tablent sur 1% supplémentaire, soit 4,3% contre 3,3% aujourd’hui. Et la Conférence suisse des institutions d’action sociale (CSIAS) évoque une possible augmentation de 30% des bénéficiaires dans les deux ans à venir (ils sont déjà dans les 250 000 aujourd’hui). Sous un ciel si sombre, les premiers touchés sont naturellement les plus fragiles. Les sans-formation, les seniors et les jeunes. Concernant ces derniers, que l’on sait davantage concernés par le chômage que leurs aînés, les spécialistes ne savent pas encore quelles seront les perspectives d’apprentissage en automne, période décisive. «Pour l’instant, les patrons ne se montrent pas trop frileux, mais il faut attendre la fin des examens des écoles professionnelles et le gros boom des

demandes pour un premier bilan», note à Lausanne le chargé de direction de l’OPTI (Organisme de perfectionnement scolaire, de transition et d’insertion, qui accueille chaque année quelque 1000 jeunes Vaudois issus pour la plupart de l’école obligatoire) Raphaël Bugnon. Certains, comme l’Union syndicale suisse (USS), se montrent d’ores et déjà plus pessimistes: «Les jeunes vont trinquer en premier, alors que 20 000 d’entre eux sont toujours dans des jobs provisoires en attente d’une vraie formation. Sans même parler de tous ceux qui disparaissent des statistiques en ne s’inscrivant pas aux offices de placement», estime Jean-Christophe Schwaab, secrétaire à l’USS. Les seniors, eux, se retrouvent victimes d’un beau paradoxe puisque d’un côté toute l’Europe cherche à convaincre les entreprises de ne pas s’en séparer – financement de l’AVS oblige – alors que de l’autre, les premières mesures d’austérité les concernent directement. Chez Pro Senectute, Guy Bovet craint un remake de la crise des années 90 où «l’on a massivement licencié et mis en préretraite les employés plus âgés». Et si cette catégorie ne fait pas exploser les chiffres du chômage, elle y reste plus longtemps. Un chômeur de longue durée sur deux a entre 50 et 64 ans.

www.migrosmagazine.ch Des conseils pratiques et des infos utiles sur notre site internet.


Languedoc-Roussillon / France

6 jjours dès Fr.

955.-

par per s. en ch. db

le

Canal du Midi, Cap d’Agde Demi-pension (+ dîners des 2e et 4e jours inclus), excursions incluses

1er jour . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Suisse - Cap d’Agde Départ des grandes localités de Suisse romande en direction de Lyon, Montélimar. Arrêt en cours de route pour le dîner libre. Continuation vers Nîmes, Montpellier. Arrivée à Cap d’Agde en fin d’après-midi. Installation à l’hôtel, cocktail de bienvenue. Souper, soirée libre. 2e jour. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Canal du Midi, Etang de Thau Petit déjeuner buffet. Embarquement à l’Ecluse ronde d’Agde. Passage de l’écluse, puis navigation sur le canal jusqu’à son débouché dans l’Etang de Thau, avec repas de midi sur le bateau. Découverte du milieu conchylicole. Débarquement au port des Onglous à Marseillan. Visite des chais de Noilly Prat avec dégustation de l’apéritif de vin cuit au soleil. Retour à l’hôtel. Souper, soirée libre. 3e jour. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Carcassonne et Minerve, avec guide Petit déjeuner buffet. Départ pour Carcassonne. Parcours promenade dans la cité au passé prestigieux de plus de vingt siècles d’histoire. Cette ville fortifiée et habitée comporte, entre autres, 52 tours, 2 enceintes concentriques, 3 km de remparts à l’intérieur desquels s’élève l’ultime défense, le château Comtal. Visite du Musée lapidaire. Dîner libre. L’après-midi, retour par la route du Minervois. Arrêt dans la cité de Minerve et visite du site, haut lieu du catharisme, religion des Cathares. Souper à l’hôtel, soirée libre.

DATES DES SÉJOURS 2009

18 au 23 mai 25 au 30 mai 1er au 6 juin

4e jour. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Canal du Midi en Biterrois de Fonserannes à Ensérune Petit déjeuner buffet. Embarquement au pied des 9 écluses de Fonserannes à Béziers. Montée de l’impressionnant escalier d’écluses et découverte des méandres verdoyants du canal qui vous mèneront jusqu’au village de Colombiers et au tunnel du Malpas, lieu de légende et premier tunnel de navigation. Dîner avec produits régionaux sur le site de Malpas. Visite de la colline d’Ensérune, oppidum occupé à partir du 6e siècle avant J.-C. et qui domine le splendide paysage agricole de l’Etang de Montady. Découverte du musée archéologique. Retour à l’hôtel. Souper, soirée libre.

7 au 12 sept. 21 au 26 sept.

* OFFRE SPÉCIALE * 20 au 25 avril 28 sept. au 3 octobre

Fr. 955.-

LIEUX DE DÉPART Ligne 1 : Sierre - Sion - Leytron - Martigny Monthey - Aigle - Chailly - Vevey - Lausanne - Morges - Nyon - Genève / Ligne 2 : La Chauxde-Fonds - Boudevilliers - Neuchâtel - Boudry - Yverdon / Ligne 3 : Bulle - Fribourg - Avenches - Payerne - Lucens - Moudon - Chalet-à-Gobet

INCLUS DANS LE PRIX Voyage en car tout confort - air conditionné - frigo - W.-C. - vidéo - sièges inclinables - cale-pied - etc. » Le coup de fendant du patron à l’aller et au retour » Hôtel Capao***, chambre double avec salle de bains, W.-C., etc. » Cocktail de bienvenue à l’hôtel » Demi-pension (+ dîners des 2e et 4e jours inclus) » Toutes les excursions et visites mentionnées au programme » Boissons gratuites dans le car durant le voyage aller-retour

5e jour. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Journée libre Petit déjeuner buffet. Journée libre pour profiter de la plage ou des installations de l’hôtel. Repas de midi libre. Possibilité de visiter individuellement le musée archéologique, l’Aquarium du Cap d’Agde, ou de faire un tour en petit train, etc. Souper à l’hôtel, soirée libre.

NON INCLUS DANS LE PRIX

6e jour. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Retour en Suisse Petit déjeuner. Départ pour le voyage retour. Dîner libre en cours de route. Arrivée en Suisse en fin d’après-midi.

Les conditions générales de BUCHARD Voyages S.A. s’appliquent

Fr. 995.-

Les repas de midi (sauf dîners des 2e et 4e jours inclus) » Les boissons aux repas » Assurance annulation et assistance obligatoire Fr. 25.- (sauf si vous êtes en possession du livret ETI ou d’une assurance similaire) » Suppl. ch. indiv. Fr. 145.(limitées) » Rabais enfant 3e lit de 2 à 8 ans Fr. 630.» Rabais enfant 3e lit de 8 à 12 ans Fr. 495.Devises : euros / Passeport ou carte d’identité valable obligatoire

Une entreprise p familiale à vo tre service depuis p 1953 !

ses 3 ad res vous servir pour mieux

www.buchard.ch

[ VALAIS ] Tél. 027 306 22 30 Route de Saillon 13 - 1912 Leytron E-mail : info@buchard.ch

[ FRIBOURG ] Tél. 026 411 08 08 Rte de l’Aérodrome 21 - 1730 Ecuvillens E-mail : ecuvillens@buchard.ch

N°1 en Suisse romande

[ VAUD ] Tél. 021 828 38 38 Route d’Aubonne 26 - 1188 Gimel E-mail : lecoultre@buchard.ch

*Successeur de Le Coultre Voyages

DEMANDEZ NOS CATALOGUES 2009 - PLUS DE 120 DESTINATIONS


Baléares / Espagne

Les conditions générales de BUCHARD Voyages S.A. s’appliquent

8 jjours

Majorque Pension complète (sauf les repas des 1er, 7e et 8e jours)

J 1 . . . . . . . . . . . . . Suisse - Barcelone - Palma . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .(bateau de nuit) Départ des grandes localités de Suisse romande en direction de Lyon, Nîmes, Perpignan. Repas de midi libre en cours de route. Arrivée à Barcelone en fin d’après-midi. Souper libre. Embarquement sur le bateau de nuit à destination de Palma. Installation dans les cabines. Nuit à bord en cabines doubles. J 2 . . . . . . . . . . . Journée libre ou facultatif : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . visite guidée de Palma Arrivée à Palma. Débarquement, puis petit déjeuner à l’hôtel. Journée libre ou facultatif : visite guidée de Palma, la capitale de l’île, avec les ruelles de son ancien quartier, la cathédrale, le château de Bellver, véritable forteresse unique au monde, etc. Dîner à l’hôtel. Après-midi libre. Souper, soirée animation musicale. J 3 . . . . . . . . . . . Journée libre ou facultatif : . . . . . . . . . . . visite d’Andraitx et Valldemosa, . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .avec guide Petit déjeuner buffet. Journée libre ou facultatif : visite guidée d’Andraitx et son port de pêcheurs. Continuation le long de la corniche ouest par Estellencs et Banyalbufar. Retour à l’hôtel pour le dîner. L’après-midi, visite guidée de Valldemosa, petit village pittoresque rendu célèbre par Frédéric Chopin et George Sand. Continuation jusqu’au belvédère de « Sa Foradada », magnifique vue panoramique. Souper à l’hôtel, soirée animation musicale.

J 4 . . . . . . . . . . . Journée libre ou facultatif : . . . .visite d’Alcudia, Pollença et Formentor, . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .avec guide Petit déjeuner buffet. Journée libre (pension complète à l’hôtel) ou facultatif : excursion à la journée au nord de l’île, avec guide. Départ en direction d’Alcudia et Pollença. Dîner typique dans le cadre d’une ancienne maison seigneuriale. Continuation vers Formentor, site majestueux avec un panorama exceptionnel. Retour à l’hôtel. Souper, soirée animation musicale.

dès Fr.

le

Aller en bateau de nuit Barcelone - Palma Retour en bateau de jour Palma - Barcelone Excursions facultatives DATES DES SÉJOURS 2009

18 au 25 avril ...................................... Fr. 995.25 avril au 2 mai............................... Fr. 995.16 au 23 mai.................................... Fr. 1’030.23 au 30 mai ................................... Fr. 1’030.19 au 26 sept.................................. Fr. 1’070.26 sept. au 3 oct. ......................... Fr. 1’070.10 au 17 oct......................................... Fr. 995.17 au 24 oct......................................... Fr. 970.LIEUX DE DÉPART Ligne 1 : Sierre - Sion - Leytron - Martigny Monthey - Aigle - Chailly - Vevey - Lausanne - Morges - Nyon - Genève / Ligne 2 : La Chauxde-Fonds - Boudevilliers - Neuchâtel - Boudry - Yverdon / Ligne 3 : Bulle - Fribourg - Avenches - Payerne - Lucens - Moudon - Chalet-à-Gobet

J 5 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Journée libre Petit déjeuner buffet. Journée libre que vous organiserez à votre guise. Dîner et souper à l’hôtel, soirée animation musicale.

INCLUS DANS LE PRIX Voyage en car tout confort - air conditionné - frigo - W.-C. - vidéo - sièges inclinables - cale-pied etc. » Le coup de fendant du patron à l’aller et au retour » Aller en bateau de nuit Barcelone - Palma » Retour en bateau de jour Palma - Barcelone » Hôtels***, chambre double avec salle de bains, W.-C., etc. » Pension complète (sauf les repas des 1er, 7e et 8e jours) » Vin aux repas » Taxe de séjour » Boissons gratuites dans le car durant le voyage aller-retour

J 6 . . . . . . . . Marché d’Inca, après-midi libre Petit déjeuner buffet. Marché d’Inca. Dîner à l’hôtel. Après-midi libre pour vous balader en bord de mer, faire quelques achats ou vous reposer. Souper à l’hôtel, soirée animation musicale. J 7 . . . . . . . Mini-croisière Palma - Barcelone, . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .Rosas Petit déjeuner buffet. Embarquement sur le bateau. Mini-croisière de Palma à Barcelone. Dîner et souper libres à bord. Arrivée vers 20h00, débarquement. Départ pour Rosas. Nuit à l’hôtel. J 8 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Retour en Suisse Petit déjeuner buffet. Départ pour le voyage retour. Dîner libre en cours de route. Arrivée en Suisse en fin d’après-midi.

970.-

par per s. en ch. db

NON INCLUS DANS LE PRIX Le repas des 1er, 7e et 8e jours » Assurance annulation et assistance obligatoire Fr. 25.- (sauf si vous êtes en possession du livret ETI ou d’une assurance similaire) » Excursions facultatives » Suppl. chambre individuelle Fr. 160.- (limitées) » Rabais enfant de 2 à 11 ans dès 3e lit Fr. 540.- » Semaine supplémentaire Fr. 580.Devises : euros / Passeport ou carte d’identité valable obligatoire

Une entreprise p familiale à vo tre service depuis p 1953 !

ses 3 ad res vous servir pour mieux

www.buchard.ch

[ VALAIS ] Tél. 027 306 22 30 Route de Saillon 13 - 1912 Leytron E-mail : info@buchard.ch

[ FRIBOURG ] Tél. 026 411 08 08 Rte de l’Aérodrome 21 - 1730 Ecuvillens E-mail : ecuvillens@buchard.ch

N°1 en Suisse romande

[ VAUD ] Tél. 021 828 38 38 Route d’Aubonne 26 - 1188 Gimel E-mail : lecoultre@buchard.ch

*Successeur de Le Coultre Voyages

DEMANDEZ NOS CATALOGUES 2009 - PLUS DE 120 DESTINATIONS


16 | Migros Magazine 10, 2 mars 2009

Chasseur de redevances Jean-Christophe Audemard est l’un des six contrôleurs Billag de Suisse. Ils sont aidés par des auxiliaires.

Monsieur Prix a remis en cause l’existence de cette structure qui encaisse les redevances radio-TV. Sur le terrain, les contrôleurs de la société doivent faire face à toutes les situations. Tournée en compagnie de l’un d’eux.

D

erniers éclats d’un soleil rasant: cette fin d’aprèsmidi, à Neyruz dans le canton de Fribourg, Jean-Christophe Audemard s’apprête à commencer sa tournée. A cette heurelà les facteurs sont déjà couchés, ou presque. Mais lui, il est inspecteur Billag. «Pas inspecteur. Nous ne sommes pas la police.» Effectivement, sa carte de visite indique «Field Control Mana-

ger». Ils sont six dans toute la Suisse, avec l’aide d’auxiliaires, à traquer les ménages non inscrits chez Billag, c’est-à-dire ceux qui ne paient pas la redevance radioTV. Nouvelle rectification: «On ne traque pas les gens, on les informe puis on les inscrit. S’ils refusent, alors seulement on les dénonce à l’Office fédéral de la communication, l’OFCOM. Pas de gaieté de cœur: ça signifie


reportage

a proposé ce job d’abord pour sa carrure. Une taille rugbyman en effet. Et de la tchatche à revendre. Sans parler de quelques trucs de base: «Si quelqu’un commence à gueuler, moi je murmure. L’autre alors est obligé de baisser le ton s’il veut entendre ce que je dis.» Les situations de conflit seraient plutôt rares: «90% des gens se montrent sympathiques, 8% sur la défensive et 2% agressifs. Peut-être parce qu’ils ont été sous pression toute la journée.»

Une brochure éditée en treize langues

dans ce cas que j’ai mal fait mon travail d’information.» Muni de la liste des résidants fournie par la commune, il s’apprête à visiter dans Neyruz tous ceux qui figurent au contrôle des habitants mais pas chez Billag. Aucune appréhension. Il faut dire que Jean-Christophe a quelques arguments. Ancien cuisinier, natif d’Albertville en France, il raconte que chez Billag on lui

Aïe, pas de noms sur les portes. Jean-Christophe s’apprête à laisser dans les boîtes aux lettres un avis de passage, priant qu’on le recontacte, ainsi qu’une brochure Billag. Une brochure Babel plutôt, éditée en treize langues. A cet instant, une trentenaire très réservée sort de la maison. Le contrôleur s’avance, tend la main, se présente. La femme tombe un peu de nues. Pas inscrite chez Billag? «Ah, peut-être, c’est possible.» Jean-Christophe sort ses formulaires et s’active sur le seuil. «Vous pourriez rentrer, ce serait plus facile pour écrire.» Les tentatives de dissimulation se révèlent peu fréquentes. Et malaisées: «Votre écran plat, vous allez le cacher où? Sous le lit?» Jean-Christophe se souvient quand même d’un cas où le client dans sa hâte avait oublié de planquer la télécommande. Les privés ne sont pas les seules cibles. Voilà notre homme qui entre dans une boulangerie. S’enquiert de l’existence d’une radio. «Vous croyez que nous avons le temps d’écouter la radio? Ici on travaille», assène la boulangère. Qui finira par confesser, dans un bureau, à l’arrière, un petit poste «mais qu’on n’écoute jamais». Jean-Christophe estimera que cet appareil tombe sous la redevance privée de la boulangère, pas sous celle du magasin. Ce qu’il voulait vé-

BILLAG | 17

Billag, toute une histoire Installée à Fribourg, la société Billag emploie 300 collaborateurs, dont 200 au siège même. Elle collecte 1,2 milliard de francs par année pour un coût de fonctionnement de 55 millions. Ce sont ces chiffres qui ont fait tiquer Monsieur Prix, Stefan Meierhans. A titre de comparaison, la France, qui encaisse depuis 2005 la redevance via la taxe d’habitation, récolte 2,2 milliards pour un coût de fonctionnement d’une quarantaine de millions d’euros. Billag avait remporté en 1998 un appel d’offres de la Confédération pour succéder à Swisscom dorénavant privatisé et dont elle était d’ailleurs une filiale à 100%, créée en 1997. Son mandat a été soumis à renouvellement en 2006. Billag, à nouveau, remportait le morceau face à un concurrent de taille: La Poste. Son mandat actuel court jusqu’en 2014. Chaque année, Billag envoie près de 12 millions de factures à

rifier, c’était l’utilisation d’un poste pour diffuser par exemple une musique d’ambiance. Maison suivante. Une jeune femme, d’origine africaine, ouvre de grands yeux: «Je comprends rien à tous ces trucs. Ça serait mieux que reveniez quand mon mari est là.» Jean-Christophe promet de repasser. «J’aurais pu demander à entrer pour une première vérification, mais là je

«Si quelqu’un commence à gueuler, moi je murmure» crois que je n’aurais pas été le bienvenu.» Devant un immeuble plutôt modeste, il désigne la boîte aux lettres: «Ça se voit aux étiquettes collées, ici ce sont surtout des jeunes.» Souvent dans leur pre-

3 millions de ménages et entreprises. Plus d’un million de rappels et 70 000 mises en poursuite. Billag souligne que, selon la loi, «tous les ménages qui possèdent des appareils de radio et/ou des téléviseurs prêts à l’utilisation doivent les annoncer et payer les redevances». Et que cela «vaut également pour les entreprises qui proposent à leur personnel ou à leurs clients des programmes de radio ou de télévision à des fins de divertissement ou d’information». Inutile d’essayer de faire valoir que l’on ne regarde pas les programmes suisses: «L’élément déterminant n’est, en effet, pas l’emploi effectif des appareils mais bien leur existence.» Enfin, si l’on omet ou oublie de s’annoncer, mieux vaut se faire repérer assez vite par les limiers de Billag: la loi prévoit un effet rétroactif de cinq ans. Autrement dit le coup de bambou assuré.

mier logement et pas trop au courant des histoires de redevances. C’est en effet un jeune homme peu vêtu mais très interloqué qui ouvre d’abord. «Billag, c’est quoi ce machin?» Puis il se souvient d’avoir vu des documents mais pensait que c’était de la pub «comme Sunrise» et a tout jeté. Jean-Christophe demande à entrer. Le jeune homme refuse, prétextant le désordre. De toute façon, on entend la télé en arrièrefond. Des halètements. Le contrôleur commence son inscription et y va à l’humour: «Il y a de drôles de bruits. On se demande ce que vous regardez!» «NCIS!» proteste le jeune homme. «Excellente série», admet Jean-Christophe. Etage suivant: une toute jeune fille dans un studio minuscule. Inscrite pour la taxe TV mais pas LIRE LA SUITE EN PAGE 19


nouveau dans votre Migros

Découvrez les parfums du Sud.

Le parfum du Sud. «Le Petit Marseillais» trouve sa source dans le fameux savon de Marseille. Et la marque reste encore aujourd‘hui fidèle aux matières premières et aux parfums méditerranéens naturels. Découvrez vous aussi la joie de vivre et la volupté du Sud – avec les produits de soins corporels haute qualité Le Petit Marseillais. Nouveau : maintenant également disponible dans votre magasin Migros.

Le Petit Marseillais est en vente à votre Migros


reportage

Migros Magazine 10, 2 mars 2009

pour la radio. Elle propose que Jean-Christophe entre et vérifie. Une table, un lit, et au fond un aquarium avec une drôle de bête. Un lézard australien. Là encore l’employé de Billag s’efforce de détendre l’atmosphère: «Il en faut combien pour faire un sac à main?» Un bref coup d’œil et déjà il salue, se dirige vers la sortie. Sauf que, soudain, près du lit, bingo: «Mais c’est un radio-réveil que vous avez là!» Immeuble suivant. Une jeune femme reste bouche bée devant les explications de Jean-Christophe puis disparaît, toujours sans un mot. Une bonne minute plus tard, son copain se dresse dans l’embrasure. «Mais on paie. Je paie Cablecom.» Là, Jean-Christophe sort une métaphore visiblement rodée: «Le câble, c’est l’essence que vous mettez dans votre voiture. Nous, nous sommes l’impôt sur les véhicules.» L’argument porte, voilà monsieur Billag invité à entrer. Le couple reconnaît posséder une télé depuis son installation. Mais pas de radio. «Vous avez une voiture?» attaque Jean-Christophe. «Oui. –Avec un autoradio? –Oui. –Première raison de payer la taxe! Vous avez un ordinateur? –Oui. –Avec une connexion ADSL? –Oui. –Deuxième raison de payer la taxe! Vous avez une chaîne hi-fi? –Oui. –Troisième raison de payer la taxe! –De Dieu!»

calme et un peu intellectuel. Jean-Christophe se lance dans ses explications habituelles, auxquelles l’homme répond par un mutisme dubitatif. Juste une remarque, devant la brochure en albanais: «On comprend très bien le français, vous savez.» Le dialogue menace de s’enliser. «Pourquoi je ne suis pas inscrit chez Billag? C’est votre problème, non? –Ah non, c’est le vôtre.» S’ensuit un petit rappel de la loi: c’est bien l’usager qui est censé s’annoncer auprès de Billag. Arrive alors l’amie du monsieur, blonde, accent fribourgeois et caractère visiblement volcanique: «Billag? Mais j’arrête pas de payer! Ils me lâchent pas, cette équipe, avec leurs factures à 115 balles. D’ailleurs, je vais vous montrer.» Après quelques recherches et un ou deux hauts cris, elle brandit le petit carnet jaune des récépissés postaux. Un changement d’adresse qui n’a pas été fait semble à l’origine du quiproquo.

Un souvenir merveilleux Le contrôleur travaille avec des listes fournies par les communes.

95% de taux de couverture Le garçon soudain se souvient de ce nom bizarre, Billag, et qu’on en a parlé récemment dans les journaux: «Puisque tout le monde a une télé, ce serait plus simple que le montant soit prélevé à la source. Par exemple, via l’impôt fédéral direct. Ça éviterait toutes ces paperasseries.» «Vous voulez me mettre au chômage ou quoi?» s’amuse JeanChristophe. Avant d’expliquer que Billag peut se targuer d’un taux de couverture de 95% alors que 20% des gens ne paient pas l’impôt fédéral. Un peu plus loin, voici le cas le plus étrange de la journée. C’est une adolescente qui ouvre. Elle dit

BILLAG | 19

Avant d’entrer chez Billag, Jean-Christophe Audermard était cuisinier.

avoir 19 ans, que son père rentrera «très, très tard» et qu’elle ne sait «pas du tout» où est sa mère. Mais surtout que la famille est installée depuis «attendez j’avais 6 ans, donc cela fait treize ans». Oups, treize ans et toujours pas inscrit chez Billag? Jean-Christophe est inter-

loqué. «Des erreurs sont toujours possibles. Le monsieur a peut-être une autre adresse, une case postale par exemple. Je vérifierai.» Le dernier client porte un patronyme très répandu dans la communauté kosovare. Un monsieur ouvre, lunettes, l’air très

Mais le métier peut être agréable. Le meilleur souvenir de JeanChristophe Audemard? Un long petit-déjeuner copieux – tresse au beurre et café brûlant – pris en compagnie d’une grand-mère dans un chalet perdu au-dessus d’un petit village valaisan. Le temps de résoudre un léger mystère: une résiliation faite par le fils qui ne voulait pas que son exfemme retrouve sa trace. Enfin, en dehors de son travail, le Field Control Manager s’adonne à la poterie et à l’apiculture. Deux passions qui ne font qu’une: il fabrique lui-même les pots où stocker son miel. Laurent Nicolet Photos Daniel Rihs/Pixsil

www.migrosmagazine.ch Faut-il supprimer Billag? Donnez votre avis dans notre sondage sur internet


20 | Migros Magazine 10, 2 mars 2009

Les animaux sauvages envahissent les villes

A la campagne, la monoculture et l’agriculture intensive ont porté des coups à la biodiversité, «stérilisant» d’importants espaces. Du coup, les animaux sauvages vont chercher de la nourriture dans les cités. Il n’est plus rare de voir des renards vagabonder dans les villes d’Europe, comme ici à Berlin.

L

e papillon a viré au blanc et le lièvre s’en est allé, tout comme nombre d’oiseaux dont on retrouve désormais vingt fois plus d’espèces dans les cités. Depuis peu, des surfaces de compensation écologique tentent d’y remédier avec la mise en place de jachères. En attendant, chassés de leur habitat naturel, de plus en plus de bêtes dites sauvages viennent chercher de quoi s’alimenter

dans les zones villas et les espaces verts urbains.

Les plantes sauvages foisonnent Les toits de Bâle et de Lucerne ont révélé à un chercheur de la Haute Ecole en sciences de Wädenswil (ZH) 78 espèces d’araignées et 254 sortes de coléoptères. Privé de chardon dans les champs, le chardonneret le cherchera dans

les parcs publics où certains jardiniers plantent des espèces disparues des campagnes: 1211 espèces de plantes sauvages ont été recensées à Zurich, soit deux fois plus que sur la surface équivalente d’une région agricole du Plateau. Fribourg et Lausanne cultivent également la diversité et Neuchâtel abrite au moins 180 essences d’arbres différentes. «Ce phénomène n’est pas tout récent, tem-

père Gottlieb Dändliker, responsable de la gestion de la faune pour le canton de Genève. Mais il s’accélère sans doute, et l’on voit arriver de nouvelles espèces.» Le bilan de santé de la faune urbaine s’avère en fait contrasté. Il y a d’abord les mieux lotis. Des opportunistes, ravis de profiter de notre générosité involontaire (nos poubelles) et parfois assumée (nourrissage).


récit

ANIMAUX | 21

De véritables envahisseurs

Photos Keystone et Foto-Agentur Sutter

Corneilles, hérissons et fouines ont élu domicile dans nos villes.

Champion de la catégorie, et sans doute sorte de pionnier il y a vingtcinq à trente ans, maître Goupil bien sûr, pour qui la ville et ses alentours ont pris des allures de gigantesque fast-food. «Comme la fouine, la corneille noire ou le pigeon, sa population ne cesse d’augmenter dans toutes les villes de moyenne à grande importance», relève Gottlieb Dändliker. Dans quelles proportions? «Très difficile à chiffrer, mais l’on sait qu’il y en a effectivement davantage en ville qu’à la campagne. Sûrement plusieurs centaines rien qu’à Genève.» Une étude évoquerait six cents individus environ, tout comme à Lausanne. Parcs, petits coins de forêt, voire cimetières et endroits suffisamment dégagés: dès la tombée de la nuit, le renard gambade un peu partout autour de nous. La rage appartenant au passé en Europe, et les cas de morsure s’avérant de toute manière rarissimes, le va-etvient de l’animal n’occasionne guère d’autre gêne que quelques poubelles éventrées ou des selles malencontreusement oubliées au milieu du jardin. Comme lui, le pigeon ramier est sorti de la forêt où il se trouvait à l’origine pour coloniser nos trottoirs. Bitume où la corneille se montre beaucoup moins farouche

qu’autrefois, tout comme la fouine dont les goûts pour les câbles électriques font parfois le malheur des automobilistes. Et l’été venu, les buissons cachent des hérissons (jusqu’à 55 au km2) – eux aussi chassés par l’agriculture intensive – qui y trouvent limaces et vers propres à les satisfaire. Tous ces animaux profitent à la fois de l’abondance de nos déchets et de l’absence de prédateurs naturels.

Crapauds et tritons en forte régression A l’opposé, certaines espèces urbaines pratiquent davantage la survie que la colonisation, peinant à dénicher suffisamment de poches d’habitat favorables. C’est notamment le cas des crapauds et tritons qui font encore le malheur de certains voisins d’étang, mais se trouvent tout de même en forte régression. Entre ces deux extrêmes, la catégorie dite des opportunistes, profitant de certaines caractéristiques des immeubles et autres constructions proches de leur habitat naturel. Le rouge-queue noir, par exemple, déserte de plus en plus volontiers ses falaises d’origine pour quelque embrasure propice à la nidification. «Si le rouge-queue noir se porte bien, ce n’est pas toujours

le cas du martinet ou de la chauvesouris qui voient disparaître nombre de greniers et de vieux bâtiments qui les abritaient. La pose de nichoirs s’avère plutôt efficace, surtout pour le martinet.» Rumeurs, et parfois brèves apparitions avérées, évoquent également la présence du lynx. Le plus grand prédateur félin est de retour dans notre pays depuis une trentaine d’années. Dans les Alpes, puis dans le Jura et sans doute en Suisse orientale, d’où il fut autrefois chassé. Pourtant, selon l’Office fédéral de l’environnement, le félidé n’a pas encore colonisé toutes les régions qui lui sont propices, et sa population actuelle ne suffit toujours pas à assurer sa survie à long terme. Le sanglier, lui, dont la prolifération cause d’importants dégâts aux cultures, s’égare parfois en ville. Et il arrive qu’une harde traverse nuitamment des zones d’habitation dans les petites communes. L’ongulé, tout comme le chevreuil, peut parfaitement prospérer dans de petites forêts jouxtant les centres urbains de Genève ou Zurich. Autre atout de l’urbain: les quelques degrés supplémentaires gagnés sur l’hiver. Comme le fredonne la chanson: «Nos amies les bêtes, elles sont peut-être bêtes mais elles sont pas…» Pierre Léderrey

Commun, d’une adaptabilité remarquable et opportuniste: le coyote, cousin du loup, est également très furtif et échappe à toute tentative de comptabilisation. Autant dire que des traditionnelles régions rurales des Etats-Unis où il vagabonde, il passe de plus en plus souvent en zone urbaine et plus peuplée. Il y est attiré par les lapins et autres rongeurs faciles à chasser. Les parcs et les zones résidentielles – où des déchets alimentaires se trouvent en abondance – lui offrent de quoi se nourrir. On en compterait ainsi plusieurs milliers dans les environs de Chicago ou encore près de 1500 dans le nord de la Virginie et les alentours de Washington. Dernier point commun avec notre goupil, sa remarquable résistance à de nombreuses tentatives d’extermination depuis plusieurs centaines d’années. Malchance pour les animaux, mais peut-être heureux constat pour la cohabitation avec les humains, le morcellement des espaces naturels en Suisse interdit toute prolifération par trop dangereuse d’envahisseurs à plumes ou à poils. Il en va tout autrement dans les vastes étendues américaines, où ours et lynx affamés remplissent les gazettes de faits divers dans la chaleur du Nevada comme dans le froid de l’Alaska. Beaucoup plus près de nous, en France voisine, les journaux se font régulièrement l’écho de visites inopportunes. C’est, dans les Pyrénées-Atlantiques, un vautour qui dévore la langue et les yeux d’une vache vivante sur un alpage, avant d’inviter une vingtaine de congénères au festin. Ou encore cette octogénaire marseillaise qui s’est prise de bec avec un goéland furibard au milieu des géraniums du balcon. Protégé depuis 1976, ledit volatile se nourrit de nos déchets. Plus l’on gaspille, plus il prolifère, notamment dans la ville phocéenne où certains habitants supplient (en vain) la Municipalité de les en débarrasser.


22 |

chronique

Migros Magazine 10, 2 mars 2009

MINUTE PAPILLON

La multiplication des sous

Les Evangiles rapportent que Jésus,entreautres miracles, procéda à la multiplication des pains (5000 personnes en manquaient: ils mangèrent et furent rassasiées). Rassurez-vous, je ne me prends pas pour Jésus, mais moi aussi il m’arrive de multiplier des choses à mon gré. Ma méthode est moins merveilleuse que celle du Christ, et pas forcément recommandable (attention: qui résiste faiblement aux tentations se gardera d’en abuser, surtout ne lisez pas plus loin!). En ce qui me concerne, c’est parfois une somme de 250 francs que je multiplie à volonté; ou un billet de 50 francs qui fait des petits... Je vous explique? Jean-François Duval, journaliste

L’autre jour, je reçois un versement extraordinaire de 250 francs. Par

extraordinaire, j’entends que ce versement était absolument imprévu (il y avait trois mois qu’on me devait cette somme mais j’avais complètement oublié la chose). Autrement dit, suivez-moi bien, voilà 250 francs qui viennent gracieusement s’ajouter à mon budget habituel! Une autre fois,

le facteur sonne à ma porte et hop, voilà que je touche 80 francs que la régie me rembourse parce que j’ai trop payé pour le chauffage pendant l’année écoulée. Encore une agréable surprise! Mieux: je prévois d’aller au concert, or l’artiste se casse le nez en tombant d’un cocotier, toute la tournée est supprimée, bref je gagne un joli paquet puisqu’il ne sera jamais sorti de ma poche! C’est fou ce qu’on ramasse parfois de l’argent de façon imprévisible, non? Bref, je n’insiste pas, vous avez compris comment de l’argent me tombe occasionnellement, avec un bel à-propos, dans les bras. Mais où survient le miracle de la multiplication des petits pains dans tout ça? De quelle façon ces 250 francs,

ces 80 francs, ce billet de spectacle jamais acheté se trouvent-ils multipliés par dix, par cent, par mille? Eh bien, c’est que j’ai une disposition psychologique naturelle pour cela. Il suffit que tout à coup me prenne l’envie de me faire une faveur. Comme chacun sait, les gâteries sont du superflu, on peut très bien s’en passer, mais justement pourquoi m’en passerais-je puisque je viens d’encaisser 250 francs, 80 francs,

et même l’équivalent d’un coûteux billet pour un concert rock? Tiens voilà quelque chose qui me ferait plaisir? Que sais-je? un disque? un

DVD? un bouquin à la Fnac, un autre chez Payot,untroisièmesurwww.livre-rare-book. com? Vais-je réfréner mon désir? Renoncer? Me priver? Mais non, que tu es bête, me disje, souviens-toi du facteur l’autre jour, ou de cette économie que tu as faite malgré toi il y a deux mois, six mois ou un an! Dans ces moments où j’ai envie d’acheter quelque chose, me revient aussitôt en mémoire l’un de ces gains providentiels que j’ai réalisé un mois plus tôt, voire si nécessaire il y a cinq ans (en 2004, j’ai renoncé à acheter une nouvelle voiture, vous imaginez le bénéfice!) Par ce procédé, je crois bien que les 80 francs que m’a remboursés la régie m’ont servi à justifier au moins une quinzaine d’achats, car il est très facile de jouer avec cette sorte de délicate comptabilité mentale. En particulier, une saine gestion de l’oubli en est une composante essentielle. Pas de multiplication des sous sans bonne nouvelle du facteur ni faculté d’oubli. Quand on a un don aussi naturel que le mien, on serait idiot de n’en pas profiter, n’est-ce pas?

Publicité

ET QUE FONT VOS ENFANTS DE LEURS VACANCES?

GAGNEZ MAINTENANT LA MAISON DE VACANCES PARFAITE POUR VOTRE FAMILLE! Davantage d'espace et de liberté pour les rêves de vacances de votre famille. Gagnez maintenant une semaine de vacances familiales dans la maison de vos rêves sur www.interhome.ch/compétition. Le délai de participation au concours est le 30.4.2009. Téléphone: 043 810 92 92 www.interhome.ch


Votre rente de vieillesse ne va cesser de diminuer Comblez votre lacune de prévoyance avec PERFORMA

Tous les avantages en un coup d’œil • Versement du capital garanti à l’échéance du contrat • Pas d’examen de l’état de santé • Perspectives de rendement attrayantes grâce à des placements en fonds sûrs • Aucune augmentation des primes pendant la durée du contrat • Exonération du paiement des primes en cas de maladie ou d’accident • Moins d’impôts grâce au pilier 3a Jouez la carte de la sécurité avec PERFORMA L’automne dernier, le Parlement a décidé de diminuer les rentes du 2e pilier en 2011. Pour beaucoup, cependant, cette mesure ne va pas assez loin; les rentes doivent encore être réduites. En tant que personne assurée, vous n’avez désormais plus d’autre choix que de vous occuper de votre prévoyance vous-même. Avec PERFORMA, vous êtes en sécurité! PERFORMA est bien plus qu’un simple produit de prévoyance privée (pilier 3a) destiné à

assurer le maintien du niveau de vie. Vos primes d’épargne sont investies dans des fonds de placement attrayants et surveillées de très près par nos experts. Les primes versées peuvent être déduites du revenu imposable année après année. Grâce à un capital minimum garanti à l’échéance, votre situation demeure sûre en tout temps, même dans les périodes les plus agitées. Soyez prévoyant dès maintenant en demandant aujourd’hui encore, tous les documents ainsi qu’une offre.

Ce que vous touchez pour une prime mensuelle de: Femme Votre âge actuel

20 30 40 50 54

CHF 100.–

CHF 300.–

CHF 547.–

Versement prévu (plus-values des fonds incluses)

126 575.– 74 840.– 41 807.– 19 501.– 12 781.–

389 783.– 233 252.– 127 028.– 58 505.– 38 342.–

Homme

CHF 100.–

730 041.– 433 736.– 234 625.– 167 431.– 70 257.–

CHF 300.–

CHF 547.–

Versement prévu (plus-values des fonds incluses)

Votre âge actuel

129868.– 77 259.– 43 635.– 20 914.– 12 519.–

20 30 40 50 55

400 216.– 241 112.– 132 669.– 62 742.– 37 557.–

750 136.– 448 659.– 245 191.– 115 278.– 68 819.–

Les plus-values comprises dans ces montants sont calculées en supposant que le fonds réalise une performance de 5%. Elles ont été évaluées par nos spécialistes en fonds. Veuillez les considérer comme de simples exemples. Leur montant ne saurait être garanti. Base de calcul: versement à 64 ans pour les femmes, à 65 ans pour les hommes (situation 2009). Les montants indiqués tiennent compte de l’exonération du paiement des primes après 720 jours d’incapacité de gain.

Simplement

Bon pour une offre gratuite ! ✗ Oui, je veux tout savoir sur PERFORMA. Veuillez m’envoyer gratuitement votre documentation complète ainsi qu’une offre personnalisée.

! Madame

Je suis intéressé(e) par PERFORMA avec une prime mensuelle de ! CHF 547.– (max.*) ! CHF 300.– ! CHF 200.– ! Autre montant (min. CHF 70.–)

Rue/n :

Je préférerais payer une prime: ! mensuelle ! trimestrielle** ! semestrielle** ! annuelle** Je paie avec: ! LSV/DD** ! bulletin de versement ** Ce type de paiement vous permet de profiter de prestations plus élevées.

Conseil gratuit Tél. 0800 881 882 Fax 0800 888 020 www.generali.ch/performa

À la conclusion, vous recevez 2500 points CUMULUS Valable uniquement chez GENERALI Direct

Nom:

Prénom: o

NPA/lieu: Date de naissance:

19

(jour/mois/année)

Profession: Nationalité:

Permis de séjour: ! B ! C

Tél. privé:

Tél. prof.:

E-mail: Mon numéro CUMULUS:

2099

(figure sous le code-barres de votre carte CUMULUS)

Envoyez le bon aujourd’hui encore à: GENERALI Direct, Case postale 1038, 8134 Adliswil 1, ou au numéro de fax gratuit 0800 888 020.

1029/9779

* La prime annuelle maximale est actuellement limitée à CHF 6 566.– (état 2009).

! Monsieur


24 | Migros Magazine 10, 2 mars 2009

«L’infidélité est une recherche de bonheur»

Péché difficilement pardonnable, même s’il n’est plus considéré comme un crime sous nos latitudes, l’adultère semble faire recette en ce début de XXIe siècle. Au grand dam du psychologue et sexologue québécois Yvon Dallaire. Rencontre. Vous avez érigé la fidélité en sacro-saint principe de votre vie amoureuse. Pour ne pas succomber à la tentation?

(Rires) Ce n’est pas parce qu’on est en amour que ça va nous empêcher de désirer ou d’être attiré par d’autres femmes. La fidélité, c’est une question de décision, de conscience. Et à mon avis, lorsque les plaisirs conscients, émotifs et sensuels sont canalisés sur la même personne, c’est le bonheur! Alors moi, quand je suis en amour, je suis exclusif, je ne fricote pas. Il y a donc vingt-six ans que vous êtes fidèle!

Vingt-six ans de fidélité, oui! Je trouve que ça ne vaut pas le coup de risquer de mettre en péril quelque chose qu’on a construit pendant tant de temps et auquel on tient. Mais sommes-nous réellement faits pour la monogamie?

Non. Notre côté animal nous fait pencher vers la polygamie, vers la recherche du plaisir. Le rôle du mâle dans beaucoup d’espèces, c’est de copuler et de passer le reste de sa vie en solitaire. Très rares sont les animaux qui forment un couple à long terme. Et plus rares encore sont ceux qui restent ensemble à vie. Mais, contrairement aux autres espèces, l’être humain possède un sens éthique et moral, il sait que s’engager implique des responsabilités et des renoncements, notamment à d’autres formes de plaisir.

En la matière, d’après vous, l’être humain se situerait entre le gibbon et le bonobo!

Les bonobos, ce sont les échangistes, c’est la partouze continuelle. Ils utilisent vraiment la sexualité dans le sens «Faites l’amour, pas la guerre!» Quand une tension se manifeste dans un groupe, les femelles s’offrent pour tempérer l’ardeur ou l’agressivité des mâles. Alors que les gibbons sont très fidèles. Nous, on se situe effectivement à mi-chemin entre les deux. Notre côté humain voudrait mettre la fidélité en avant

Bio express Yvon Dallaire est un «sexygénaire» voyageur et hyperactif. Psychologue, sexologue, formateur, chroniqueur et conférencier de renom, ce Québécois trouve encore le temps de tirer de sa spécialité – les relations homme-femme – la substantifique moelle qui nourrit l’écriture de plusieurs ouvrages à succès, dont «Qui sont les couples heureux?» (Ed. ViaMedias) et «Les illusions de l’infidélité» (Ed. Jouvence). A noter enfin que ce thérapeute de terrain et d’expérience (il exerce depuis 1976) met en pratique ses théories sur l’harmonie conjugale, puisqu’il est en amour depuis déjà plus d’un quart de siècle… Internet: www.yvondallaire.com

et notre côté animal nous attire vers le bas, entre guillemets. Selon des études scientifiques, 20 à 30% des hommes et 15 à 20% des femmes avouent avoir eu des relations extraconjugales. Et les infidèles pourraient même être plus nombreux si l’on se réfère à d’autres sondages moins sérieux…

Si l’on s’en remet uniquement aux études méthodologiques, cela signifie que plus d’un couple sur trois ou sur quatre est aux prises, un jour ou l’autre, avec l’infidélité! Ces chiffres semblent montrer que les hommes et les femmes ne sont pas égaux face à l’adultère.

A un moment donné, je croyais que les femmes avaient atteint l’égalité du côté génital, du côté de l’infidélité (Rires). Mais ce n’est pas le cas. Pourquoi cette différence? Parce que les mâles séparent plus facilement sexe et sentiments ou bien parce qu’ils obéissent, comme l’affirment certains spécialistes, à un besoin inné de disséminer leur patrimoine génétique?

Saint Thomas d’Aquin disait que l’homme était polygame par essence et monogame par accident. Et de la femme qu’elle était monogame par essence et polygame par accident. Est-ce que c’est vraiment ça? Ou est-ce le fait que les hommes recherchent la même femme dans toutes les femmes et que la femme voudrait trouver tous les hommes

Yvon Dallaire: «On n’est pas infidèle


entretien

YVON DALLAIRE | 25

dans le même homme? Je ne sais pas trop… N’y aurait-il pas plutôt une explication biologique à cette inégalité?

C’est sûr qu’au niveau libido, l’essence, le gaz de la sexualité, c’est la testostérone. Et nous les hommes, on en a dix à cent fois plus dans notre corps que les femmes.

Sans oublier qu’on tolère davantage l’adultère lorsqu’il est commis par un homme que par une femme…

C’est clair qu’on réprime davantage l’infidélité féminine. Les femmes, si elles sont sexuées, sexuelles, on va les considérer comme des putes, comme des nymphomanes, comme des insatiables… Et on sait très bien que dans les pays musulmans, entre autres, le mâle infidèle n’est pas puni, tandis que la femme infidèle peut être lapidée.

L’infidélité gagne du terrain: serait-ce le signe qu’une révolution des mœurs est en marche?

Même si les médias parlent beaucoup plus de l’infidélité que de la fidélité, l’évolution de l’être humain sur une longue période montre plutôt que c’est l’infidélité qui passe de mode. Auparavant, au temps des hommes des cavernes, on couchait à gauche et à droite et au su et au vu de tout le monde. Le couple tel qu’on le connaît n’est vieux que de 2000 ans et le mariage religieux, judéochrétien, ne date que du XVe. Vous n’avez pas le sentiment que la génération de vos parents était plus fidèle que la vôtre?

Dans les années 50, il semble bien qu’on en faisait beaucoup plus qu’on en disait, alors qu’aujourd’hui on en dit peut-être beaucoup plus qu’on en fait (rires). C’est sûr que si l’on prend une génération ou deux, il peut y avoir des variantes très importantes, mais, sur une longue période historique, c’est bel et bien la fidélité qui gagne du terrain. Que pensez-vous alors de tous ces gens qui revendiquent le droit à des amours plurielles?

On a trois cerveaux: le cerveau reptilien, siège du plaisir, y compris du

lorsqu’on est heureux et qu’on est bien quelque part.»

LIRE LA SUITE EN PAGE 27


50% Valable du mardi 3.3.2009 Jusqu’à équisement du stock

19

75

au lieu de 39.50

Emballage spécial de 20 pièces

DURACELL plus AA

*par rapport aux piles Duracell Ultra/Plus AA/AAA existantes Veuillez retourner les piles usageés au point de vente

www.melectronics.ch Satisfaction garantie.

DURACELL est en vente à votre Migros


entretien

Migros Magazine 10, 2 mars 2009

YVON DALLAIRE | 27

plaisir sexuel; le cerveau mammalien, centre des émotions et source d’intensités; et enfin le néo-cortex, le cerveau humain, là où se loge notre conscience. Alors, je laisse aux gens le soin de choisir lequel de leurs cerveaux va diriger leurs comportements. Comment faire ce choix quand l’amour justement rend aveugle?

Ce n’est pas l’amour qui rend aveugle, ce n’est pas l’amour qui dure trois ans, c’est la passion! Tout le monde voudrait que, quand on tombe en amour, la passion dure toute la vie. Or, par définition, la passion finit par passer. L’amour se construit au fur et à mesure qu’on apprend à connaître l’autre personne.Vivreavecl’autrenousamène à le découvrir tel qu’il est réellement et c’est à ce moment-là que ça va passer ou casser. Et, en général, pour 80% des couples, ça casse! 80%!!?

Aujourd’hui, pas loin d’un couple sur deux divorce. Et il y a encore 30% des couples qui se résignent et qui s’endurent pendant des décennies. Donc, il reste à peine 15 à 20% de couples qui sont heureux à long terme et, en général, fidèles aussi. Pas parce que ça demande des efforts, mais parce que c’est un choix, un choix qui rapporte, qui fait qu’on est bien, qu’on est heureux.

Ne peut-on pas être fidèle en amour et infidèle en plaisir?

Oui, l’être humain peut fonctionner à tiroirs, vivre le sexe pour le sexe! Mais j’ai quand même beaucoup de difficulté à croire qu’on puisse vibrer au niveau sexuel sans vibrer au niveau des émotions et de l’esprit. La vibration sexuelle, c’est quelque chose de très, très fort qui n’est pas juste localisé dans une zone de notre corps. C’est l’ensemble de notre être qui va vibrer.

Entre 20 à 30% des hommes et 15 à 20% des femmes avouent avoir eu des relations extraconjugales.

Donc, impossible d’être volage et parfaitement heureux à la fois!

Si je ne suis pas en amour, je peux être un célibataire heureux et volage. Pourtant, il suffit de regarder ce qui se passe sur internet pour voir que ce qui marche le mieux après les sites porno, ce sont les sites de rencontres à la recherche de l’âme sœur! Ça montre à quel point chaque personne recherche quelqu’un pour pouvoir réaliser des projets à court, moyen et long terme. Qu’est-ce qui motive alors ce désir d’aller voir ailleurs?

L’infidélité, c’est une recherche de bonheur! On n’est pas infidèle lorsqu’on est heureux et qu’on est bien quelque part. On est infidèle parce qu’il y a un déséquilibre dans notre couple, parce que je ne trouve pas ici ce que je suis en droit légitime d’y trouver. «L’infidélité, écrivez-vous, constitue un infarctus conjugal. La crise peut ne pas être fatale, mais le couple en reste marqué pour toujours.»

L’infarctus, c’est un message que me transmet mon corps: «Eh bonhomme, il y a quelque chose qui cloche!» Et l’infidélité, c’est un message qu’un des deux partenaires envoie à l’autre pour dire que quelque chose ne va pas. Il va toujours rester une cicatrice sur un cœur victime d’un infarctus. Il va toujours y avoir une grande difficulté à faire confiance dans un couple où il y a eu infidélité... Ces aventures, faut-il les confesser au risque de détruire son couple, ou les taire en vivant dans la crainte d’être découvert?

La seule bonne raison pour laquelle on devrait avouer son infidélité, c’est lorsqu’on a vraiment le désir sincère, profond de continuer de vivre avec sa ou son partenaire. Avouer son infidélité, c’est redevenir fidèle. Comment soigner correctement une tromperie et limiter les risques de récidive?

Il ne faut pas voir l’infidélité comme une cause, mais comme une

conséquence et agir donc sur les raisons qui sont à l’origine de l’incartade, du déséquilibre conjugal: mauvaise communication, manque d’attention, d’intimité… On va ainsi diminuer l’importance de la tentation. Diminuer seulement, car la tentation demeure: il y a tellement de belles femmes et de beaux hommes autour de nous... Idéalement, mieux vaudrait prévenir ce mal plutôt que d’essayer de le guérir, non?

La majorité des couples s’engagent avec l’entente implicite que l’exclusivité sexuelle est de mise, alors qu’il y en a peut-être un des deux qui voit les choses différemment. La meilleure façon de prévenir l’infidélité consiste à connaître la position de l’autre sur le sujet, à dire ou rédiger un contrat de fidélité. Contrat de fidélité que l’on peut d’ailleurs établir en tout temps, y compris après une infidélité. Propos recueillis par Alain Portner Photos Carine Roth et Getty

Publicité

NOS CLIENTS SONT TOUS LES MÊMES: CHACUN VEUT UNE MAISON UNIQUE.

tuites: Infos gra

080 0 80 0 897

HELLA CHF 541’100.– clés en main, sous-sol inclu

Informez-vous: www.swisshaus.ch


Gagne avec

pour les matchs de l’équipe nationale suisse de hockey au 2009 IIHF World Championship! Codes de participations sur nos produits!

Action 90

5

Action 90

3

au lieu de 6.90

valable du

3.3 – 9.3

Kinder Délice 10 x 42 g

au lieu de 4.90

valable du

4

au lieu de 5.40

valable du

3.3 – 9.3 Kinder Pan e cioc 10 x 30 g

Jusqu'à épuisement du stock

Action 90

3

au lieu de 4.90

250

valable du

Jusqu'à épuisement du stock

3.3 – 9.3 Kinder Colazione più 10 x 30 g Jusqu'à épuisement du stock

Action 85

5

au lieu de 6.50

valable du

3.3 – 9.3

Tic Tac Festival 49 g

Jusqu'à épuisement du stock

405

Kinder Riegel 2 x 210 g

Kinder Bueno 5 x 43 g

Jusqu'à épuisement du stock

Jusqu'à épuisement du stock

Action 20

6

au lieu de 7.10

valable du

3.3 – 9.3 Kinder Surprise 6 x 20 g

Action 50

5

© Ferrero

Action 40

3.3 – 9.3 Kinder Brioss 10 x 28 g

au lieu de 5.80

valable du

3.3 – 9.3 Chocolat Kinder 4 x 100 g Jusqu'à épuisement du stock

Jusqu'à épuisement du stock

C O O LY & R A LP H K R U E G E R Coach Swiss Ice Hockey

AMBASSADEUR DE KINDER & NUTELLA

Les produits Kinder et Nutella sont en vente à votre Migros


actuel

Migros Magazine 10, 2 mars 2009

| 29

Informations MIGROS

La Banque Migros sait s’entourer de personnes compétentes, dont Adrian Höninger.

Votre argent est entre de bonnes mains

Selon un comparatif du magazine économique «Bilanz», la Banque Migros est la meilleure banque universelle nationale. Grâce à ses conseils de placement avisés, l’établissement a devancé tous ses concurrents.

A

drian Höninger a tout l’air d’un lycéen. Certes, il a 25 ans et porte un complet veston, mais avec son visage juvénile et son impressionnante coupe de cheveux, on lui en donne moins. Ce n’est que lorsqu’il parle de fonds cotés en bourse et d’autres possibilités de placement

qu’on découvre un professionnel de la finance sûr de lui. Le jeune homme travaille comme conseiller à la clientèle dans une des agences de la Banque Migros de Zurich. En décembre dernier, il s’est longuement entretenu avec une femme fortunée. Désormais retirée des affai-

res, elle désirait placer deux millions de francs sans encourir de grands risques, mais en bénéficiant d’un certain rendement.

Un test bancaire gardé très secret «J’étais loin de me douter que ma banque et moi étions en train de

passer un test», se souvient Adrian Höninger. Car en fait, la cliente avait été mandatée par le magazine alémanique Bilanz pour juger la Banque Migros. Au total, dixhuit établissements ont ainsi été LIRE LA SUITE EN PAGE 30


BANQUE MIGROS

Migros Magazine 10, 2 mars 2009

1. PLACE

analysés. Par la suite, les différentes propositions de placement ont été évaluées par le très réputé Institut pour la constitution de patrimoine à Munich et, au final, par un jury qui leur a attribué des notes. L’ancien surveillant des prix Rudolf Strahm et le professeur Thorsten Hens, qui dirige le Swiss Banking Institute, faisaient notamment partie de cette prestigieuse commission.

BA

NK I NG-RAT

I

La Banque Migros sort nettement vainqueur du test

«Nos conseillers doivent très clairement informer leurs clients des risques» Harald Nedwed, président de la Banque Migros

gneusement déterminé la part de risque qu’elle était prête à assumer. Après quoi des spécialistes de la Banque Migros ont établi une offre. Le portefeuille proposé était très diversifié, mais restait clair: il comprenait des obligations ainsi qu’une forte proportion de fonds indiciels, qui reflètent les gains et les pertes de

Règles de placement pour les novices Qui veut placer son argent avec l’aide d’une banque n’a pas d’autre choix, au final, que de faire confiance à un conseiller à la clientèle. Les novices peuvent néanmoins observer quelques règles fondamentales: 1. Des placements compréhensibles: n’investissez que dans des produits financiers que vous comprenez ou que votre conseiller peut vous expliquer. 2. Des besoins clairement définis: vous devez savoir pendant combien de temps vous pouvez renoncer à une partie de vos avoirs. Qui peut s’en passer suffisamment longtemps, peut

20 0

T VA

E-

Le jury loue la transparence des coûts La Banque Migros a particulièrement brillé lors de cette évaluation du private banking, considérée par Bilanz comme «étant très complète». Le jury l’a en effet placée à la première place de la catégorie «Banque universelle nationale», devant de grands acteurs de la place financière comme l’UBS, le Credit Suisse ou encore la Banque cantonale zurichoise. «Chez nous, un conseiller à la clientèle ne doit pas seulement faire preuve d’une grande compétence», explique Harald Nedwed, président de la Banque Migros. Il doit aussi avoir de l’intuition et pouvoir sonder avec précision les besoins des clients. Enfin, il doit les informer très clairement des risques.» C’est exactement ce qu’a fait Adrian Höninger lors de son entretien avec sa cliente. Il a soi-

9

PRI

BANQUE UNIVERSELLE NATIONALE G

actuel

N

30 |

supporter les baisses boursières et dès lors encourir des risques plus élevés. 3. Des frais modérés: demandez à votre banque de vous indiquer précisément les frais qu’elle facture pour ses services. Des commissions élevées peuvent engloutir les rendements, même si ceux-ci sont importants. 4. Répartition des risques: demandez à votre conseiller de vous constituer un portefeuille de titres diversifiés, répartis entre différentes bourses, branches et formes de placement. Ne placez jamais tous vos œufs dans le même panier.

l’ensemble d’une bourse ou d’une branche économique. Le jury a spécialement loué la «transparence des coûts» de l’offre: contrairement à de nombreux concurrents, la Banque Migros renonçait à proposer des produits financiers compliqués à sa cliente. De tels produits restent souvent opaques et, de plus, engendrent des frais élevés. L’établissement a en outre reçu de bonnes notes pour ses commissions modérées et bien structurées: tous ses services sont effectués moyennant un forfait annuel, calculé en fonction du montant des avoirs et de la stratégie de placement.

La Banque Migros brave la crise Certains détails, qui pourraient sembler anodins, ont aussi valu des éloges à la Banque Migros: «La plupart des conseillers ont remis à la cliente une brochure de prestige qui ne donne que peu d’informations, écrit Bilanz. Seuls quelques-uns, dont Adrian Höninger, se sont présentés et ont dressé un portrait de leur banque.»

Le jury d’experts du magazine économique alémanique «Bilanz» a sacré la Banque Migros «meilleure banque universelle nationale». Les autres concurrents de cette catégorie étaient l’UBS, le Credit Suisse, la Banque cantonale zurichoise, la Raiffeisen et la Banque Coop. En raison de l’écart de qualité important entre les établissements, le jury a renoncé à désigner des dauphins parmi les banques de cette liste. Dans la catégorie «Banques privées», Julius Bär arrive en tête du classement et dans celle des «Banques universelles régionales», c’est la Banque cantonale lucernoise qui a remporté la palme. Au total, les experts ont testé dix-huit banques suisses.

Des chiffres éloquents prouvent, en cette période de turbulences, que la Banque Migros jouit d’un grand capital de confiance auprès de sa clientèle: en 2008, elle a accueilli 66 000 nouveaux clients. L’afflux d’argent frais s’est monté à 2,6 milliards de francs, ce qui représente une hausse de 147% par rapport à l’année précédente. Le test comparatif de Bilanz vient désormais montrer que les experts financiers savent eux aussi apprécier la Banque Migros à sa juste valeur. Enfin, les résultats du classement prouvent encore que l’expérience n’est pas forcément proportionnelle à l’âge. Car de tous les conseillers à la clientèle gérant un portefeuille que compte la Banque Migros, Adrian Höninger est l’un des deux plus jeunes! Michael West Photos Tanja Demarmels, Joschi Herczeg

www.banquemigros.ch


NOUVEAU À VOTRE MIGROS!

Pour une

agréable sensation

de protection, peu importe ce que la journée vous réserve!

Alldays est en vente à votre Migros


IT GRATU

Recevez en cadeau un démaquillant pour tout achat d’un rouge a lèvres OUTLAST All-Day Lipcolor.* *Jusqu’à épuisement des stocks.

www.covergirl.com

Covergirl est en vente à votre Migros


Migros Magazine 10, 2 mars 2009

en magasin

| 33

De l’assortiment Migros > RETROUVER LA FORME

Renaître au printemps

Les oiseaux chantent, les premiers bourgeons apparaissent, le printemps arrive: il est grand temps de s’attaquer aux bourrelets accumulés durant l’hiver.

F

inies les températures négatives. Le printemps est de retour. Et avec lui, les vêtements légers et les jeans moulants… dans lesquels on n’entre plus! Pour perdre les kilos

superflus, il est recommandé de suivre les conseils de professionnels, plutôt que d’entamer un régime plus ou moins folklorique (cure d’ananas par exemple). Les diètes mal équilibrées sont en

effet déconseillées puisqu’elles peuvent provoquer des carences en protéines, vitamines, fibres alimentaires et minéraux. L’important est de parvenir à un équilibre optimal entre pro-

téines (viande, poisson), glucides (riz, pommes de terre, pâtes), légumes et fruits. LIRE LA SUITE EN PAGE 34

L’en-cas parfait Qu’il soit fait maison ou non, un jus de fruit devrait toujours être considéré comme un en-cas. Toutes les variétés de fruits et de baies, ainsi que certains légumes tels que carottes, céleri, betteraves rouges, conviennent à sa préparation. Le jus gagnera en légèreté si on le dilue avec une eau minérale de valeur et exempte de gaz carbonique, comme l’Aproz.


34 | Migros Magazine 10, 2 mars 2009

Le repas principal idéal se compose pour moitié de légumes, pour un quart de protéines et un autre quart de glucides. Il est accompagné d’eau minérale ou de thé non sucré. Et pour calmer une petite faim le matin ou l’après-midi, rien de tel que des légumes crus ou des fruits.

Droit au but en pratiquant un sport «Qui souhaite perdre durablement du poids devrait inscrire alimentation équilibrée et activités physiques à son programme quotidien. Ce n’est que la conjugaison des deux éléments qui mène au succès», déclare Marlene Mauch, spécialiste en médecine du sport à la Crossklinik de Bâle. Et d’ajouter: «Un entraînement de 30 à 60 minutes deux à trois fois par semaine est indispensable. Pour stimuler au mieux le métabolisme des graisses, il est conseillé d’opter pour de longues séances d’entraînement, si possible de plus d’une heure, mais d’intensité moyenne. Les sports d’endurance tels que cyclisme, inline skating, jogging et marche sont particulièrement recommandés.» Une à deux séances hebdomadaires de musculation constituent également un plus. Enfin, une boisson isotonique compensera de manière optimale la perte d’eau par l’organisme durant la pratique d’un sport. Ursula Bickel

Boisson isotonique pour sportifs Pour env. 1,5 l 5 dl de jus de pomme 1 l d’Aproz Cristal sans gaz carbonique 2 cc de jus de citron 1 pincée de sel Mélanger tous les ingrédients.

www.fitnessparc.ch

100% naturelle! L’eau minérale Aproz contient beaucoup de sels minéraux, ainsi que du calcium et du magnésium. Pour varier les plaisirs, buvez un grand verre d’Aproz Plus. Exempte de sucre, cette boisson à l’arôme de pomme ou d’abricot est également riche en minéraux et contient 4% d’arômes naturels de fruits. Aproz Classic, Medium ou Cristal, 1,5 l, l’une, Fr. –.95 Aproz Plus Pomme ou Abricot, 1 l, l’une, Fr. 1.30


en magasin

RETROUVER LA FORME | 35

CONSEILS D’EXPERTE

Les mets légers sont non seulement sains, mais aussi délicieux.

Andrea Pistorius Diététicienne diplômée SHS Petit-déjeuner pour sportifs et intellectuels: Flocons de céréales (millet, avoine ou froment) avec yogourt nature ou lait acidulé et un fruit. Repas principaux: Ils devraient se composer de la façon suivante: 50% de légumes, 25% d’aliments à base de céréales complètes et 25% de viande ou de poisson. Cinq portions par jour: Manger des fruits ou des légumes cinq fois par jour. Remplacer les bonbons par des quartiers de fruits ou de légumes.

Bon à savoir: Les produits à base de céréales complètes comme le riz complet, le pain et les pâtes rassasient plus longtemps. Boire est important: Idéalement, il faudrait boire 1,5 à 2 litres d’eau par jour. Les eaux minérales comme l’Aproz, à haute teneur en minéraux et qui contiennent du calcium et du magnésium, sont recommandées.

Mixeur électrique Margarita: pour réduire en purée, mélanger, hacher et broyer, capacité de 1,5 l, Fr. 49.90

Filets de truite saumonée et purée de patates douces Photos Nik Hunger, stylisme Katja Rey, coiffure et maquillage Tamara Aharon

Suppression ou réduction Renoncer à la consommation d’aliments gras comme le salami, les chips, la crème, etc. Une petite exception est permise deux fois par semaine au maximum.

Pour 4 personnes 1 citron 800 g de patates douces 500 g de filets de truite saumonée 1 cc de graines de fenouil, évent. en sachet de thé de fenouil sel, poivre ½ bouquet de persil 1 poireau 2 carottes 1,2 dl de lait chaud 1 cc de beurre noix muscade fraîchement râpée 1 à 2 cs d’huile d’olive

Balance de cuisine Actilife: indique le nombre de calories des aliments ainsi que leur pourcentage de protéines, de graisses et de cholestérol, Fr. 39.90

1) Partager le citron en deux dans le sens de la longueur. Couper une moitié en quartiers, presser l’autre. Eplucher les patates douces et les détailler en morceaux. Les cuire durant 15 minutes dans de l’eau bouillante salée. 2) Rincer les filets de poisson, les éponger et les débiter en morceaux de 4 cm de largeur. Les assaisonner de jus de citron, de graines de fenouil finement écrasées, de sel et de poivre. Hacher le persil. A l’aide d’un couteau à julienne, couper le poireau et les carottes.

Ministepper Actilife: idéal pour s’entraîner à la maison,

Fr. 75.–

3) Réduire les patates douces en purée et les mélanger avec le lait et le beurre. Assaisonner de sel, poivre et noix muscade. 4) Dans un peu d’huile d’olive, poêler le poisson des deux côtés pendant env. 2 minutes, le retirer de la poêle et le réserver au chaud. Faire revenir les légumes dans le reste d’huile d’olive, en les gardant croquants. Ajouter le persil. Dresser la purée de patates douces et les légumes sur des assiettes, disposer les filets sur les légumes et servir avec les quartiers de citron.

Montre Polar FT60: indique notamment le nombre de calories brûlées, Fr. 279.–


Vacances familiales:

Réservez maintenant!

Réservation online

www.reka.ch

Vous savez où vous vous sentez bien – nous aussi! Plus de 3000 offres formidables en Suisse et à l’étranger. Par exemple en Italie, en France, en Espagne, en Croatie…

Suisse

France

Tessin

Côte d’Azur

Village de vacances Reka Albonago. Exemple de prix: maison duplex de 2 pièces avec 4 lits, valable du 28.03. au 16.05.2009 CHF

Cap Esterel. Exemple de prix: appartement de 2 pièces avec 5 lits, valable du 25.04. au 16.05.2009 CHF

Espagne

Golfo del Sole

532.–*

966.–*

Valence

Ville de vacances Marina d’Or. Exemple de prix: appartement de 3 pièces avec 6 lits, valable du 02.05. au 04.07.2009 CHF

Toscane, Italie

Village de vacances Reka. Exemple de prix: appartement de 2 pièces avec 5 lits, valable du 23.05. au 06.06.2009 CHF

735.–*

980.–*

Profitez des prix favorables durant la saison basse. Reka, 3001 Berne, Téléphone: 031 329 66 99, www.reka.ch * Prix par semaine, sans les frais de dossier ni les frais accessoires individuels selon catalogue/internet 2009. www.reka.ch

Ligne de soins aux fleurs d‘amandier Kneipp. Ce soin riche protège les peaux sèches et sensibles.

Action

3 pour 2

17

15.–

50

au lieu de25.–

Valable à partir du 03.03 Crème intensive Kneipp à la fleur d’amandier en lot de 2 2 x 50 ml

au lieu de 22.50

Valable à partir du 03.03 Baume douche Kneipp à la fleur d’amandier, en lot de 3 3 x 200 ml

Jusqu’à épuisement du stock

Action

12.–

au lieu de17.20

Jusqu’à épuisement du stock

Valable à partir du 03.03 Crème pour les mains Kneipp à la fleur d’amandier en lot de 2 2 x 75 ml

Kneipp® agit. Naturellement!

Jusqu’à épuisement du stock

Renoncement volontaire aux: • colorants et conservateurs (p. ex. parabène) • huiles de silicone, huiles minérales et à la paraffine • composants d’origine animale • substances à haut potentiel allergène • pH-neutre à la peau

produits de soin efficaces en qualité Kneipp. Des

Kneipp est en vente à votre Migros


en magasin

Migros Magazine 10, 2 mars 2009

ASCO | 37

Bravo mon chien!

Weniger Fett und wertvolle Pflanzensterine sind die Hauptmerkmale von Col Les nouveaux snacks de la gamme Asco constituent de Balance. Und der Brotaufstrich kann Ihren Cholesterinspiegel günstig beeinflussen. petites récompenses fort appréciées des chiens. Du coup, nos amis à quatre pattes se montrent particulièrement brillants durant leurs séances de dressage.

A

Photo Vera Hartmann

ssise, Kira, assise!» Cette femelle labrador au beau pelage brun foncé est en train d’apprendre la patience. Elle apprécie d’autant plus ces séances de dressage qu’il y a toujours un petit cadeau à la clé: des compliments de sa maîtresse, Janine Ramseyer, bien sûr, mais aussi des snacks Asco dont elle raffole!

Les nouvelles bouchées Asco Sport, enrichies en précieuses vitamines, et Asco Beef Bits, confectionnées à partir de viande de bœuf juteuse, constituent des petits en-cas idéaux à offrir comme récompense. Conditionnés dans de petits emballages au format pratique, les snacks Beef Bits s’emportent partout.

Snacks Asco Sport 150 g, Fr. 2.50 Asco Beef Bits, 40 g, Fr. 1.70


LACOLORATIONQUIEXCELLE

EN10MINUTES Cheveux plus forts* • Couleur miroir • Couvre 100% des cheveux blancs

vite parfait ! » a v t u o t i u h ’ d « Parce qu’aujour mps tout doit être Eva Longoria et qu’en même te Retrouvez la coloration très en avance sur son temps sur www.lorealexcell10.ch

* Test instrumental réalisé sur le kit de coloration

Eva Longoria porte la nuance 5.15 Marron Chocolat.

Conseil couleur: pour un résultat optimal, choisissez toujours une couleur plus claire que votre couleur actuelle. L’Oréal Paris est en vente à votre Migros


en magasin

Migros Magazine 10, 2 mars 2009

TENDANCES | 39

Au sommet! Les tests l’ont prouvé noir sur blanc, le Combi Stick «2 en 1» pour le visage et les lèvres Sun Look Sport, avec indice de protection 30, est le meilleur de sa catégorie! Dans un comparatif réalisé conjointement par les magazines «Bon à savoir» et «K-Tipp», l’article a reçu la note «bon», notamment en raison de sa protection efficace contre les UVB/UVA. Le Combi Stick Sun Look Sport s’est ainsi hissé en tête du classement ex æquo avec un article de marque. Grâce à la ligne Sun Look Sport, dont les soins se déclinent aussi sous forme de mousse et de spray, vous pouvez profiter du soleil en toute sécurité, été comme hiver.

Photo Corbis/Henry Trygg

Par Sun Look sport: Combi Stick, IP 30, 20 ml, Fr. 9.50 Sun Mousse IP 20, 150 ml, Fr. 13.50 Clear Sun Spray, IP 20, 150 ml, Fr. 11.90

A nouveau disponible

Démaquillant offert

En hiver, l’air froid et le chauffage mettent l’épiderme à rude épreuve. Avec le baume relipidant à l’onagre de Kneipp, les peaux sèches, écailleuses et tendues retrouvent toute leur souplesse. Les propriétés soignantes et bienfaisantes de l’onagre ont tant séduit les clients qu’ils ont demandé à Migros de réintroduire le baume dans son assortiment. Ce qui est fait.

On le sait: les baisers torrides laissent souvent des traces de rouges à lèvres… Il est heureusement facile de les enlever avec le démaquillant pour les yeux et les lèvres Clean de Covergirl, un article qui vous est offert (dans la limite des stocks disponibles) à l’achat d’un des coloris à lèvres Outlast. Ce démaquillant à la formule hydratante élimine les résidus de maquillage sur les yeux et les lèvres tout en soignant durablement la peau.

Baume relipidant à l’onagre Kneipp, 75 ml, Fr. 12.80

Coloris à lèvres Covergirl Outlast, différentes couleurs, Fr. 17.30


40 |

en magasin

MIGROS FRESH

Migros Magazine 10, 2 mars 2009

Le printemps est dans l’air

Grâce aux deux nouveaux désodorisants Migros Fresh, le printemps frappera à votre porte avec quelques jours d’avance.

Le nouveau gel diffuse un parfum de fleurs blanches dans les petites pièces. Désodorisant Migros Fresh Classic White Flowers, 50 g,

A

vouez que cet hiver interminable commence à vous peser! A l’approche du printemps, vous rêvez plutôt de vous promener sur une prairie délicieusement fleurie que de dévaler une piste de ski enneigée. Alors pourquoi ne pas anticiper le réveil de la nature en invitant, déjà maintenant, le printemps chez vous?

Le gel White Flowers, qui sent bon les fleurs blanches fraîchement cueillies, fera parfaitement l’affaire dans la salle de bains et les toilettes. Il diffuse un parfum agréable jusqu’à six semaines durant. Pour le salon, optez pour le diffuseur rechargeable Water Splash, qui exhale des fragrances d’une fraîcheur et d’une pureté

telles qu’on les croirait jaillies d’une source de montagne – et ce durant septante-cinq jours. Jusqu’au 9 mars, bénéficiez d’un rabais de 20% sur tout l’assortiment Migros Fresh.

Par Migros Fresh Ambiance: diffuseur, Fr. 2.60* flacon de recharge Water Splash, 25 ml, Fr. 4.90* * En vente selon les saisons.

Photo Raphaela Pichler

Fr. 2.60*


30%

6

Encore plus avantageux Valable du 3.3 au 9.3

80

50%

9.–

au lieu de 9.80

au lieu de 18.–

Poulet Optigal Suisse 2 pièces, le kg

Raviolis Napoli en lot de 6 6 x 860 g Jusqu’à épuisement du stock

30%

1

15

au lieu de 1.70

Gruyère doux (excepté Maxi) les 100 g

50%

27

95

au lieu de 55.90

Ustensiles de cuisine antiadhésifs des lignes Rondo, Ceramica, Tecno et Titan Exemple: poêle Titan basse, Ø 28 cm, revêtement antiadhésif, revêtement intérieur en apprêt dur, pour tous les types de feu (sauf induction). 27.95 au lieu de 55.90 En vente dans les plus grands magasins Migros.

50%

8

50%

8

75

40

au lieu de 17.50

Saucisses de Vienne en lot de 5 Suisse / importées 5 x 2 paire / 1 kg Jusqu’à épuisement du stock

au lieu de 16.80

Jus d’orange Juice en lot de 12 12 x 1 litre Jusqu’à épuisement du stock

50%

–.95

au lieu de 1.90

Serviettes à démaquiller Linsoft en boîte 150 pièces

Les articles M-Budget, Sélection et ceux bénéficiant déjà d’une réduction sont exclus de toutes les offres.


Encore plus avantageux Valable du 3.3 au 9.3

2

90

5

75

Poires Rocha Portugal le kg

5

Cuisses dames dessert Suisse l’emballage de 600 g Jusqu’à épuisement du stock

85 au lieu de 7.20

Escalopes de veau fraîches, Suisse les 100 g Jusqu’à épuisement du stock

7

90

Asperges vertes Pérou/Mexique la botte de 1 kg

1

95

19.–

au lieu de 2.45

Saucisson vaudois élaboré en Suisse avec de la viande de Suisse, la pièce de 400 g env. les 100 g Jusqu’à épuisement du stock

au lieu de 23.60

Cordons-Bleus de poulet Don Pollo 2 pièces élaborés en Suisse avec de la viande du Brésil, l’emballage de 300 g env. le kg Jusqu’à épuisement du stock

560

au lieu de 7.–

En cas de Caprice France l’emballage de 2 x 100 g Jusqu’à épuisement du stock

2

70

1

80 au lieu de 2.20

Tête de Moine demi Suisse, préemballée, l’emballage de 450 g env. les 100 g

au lieu de 3.40

Filets de saumon sans peau frais, Atlantique Nord les 100 g Jusqu’à épuisement du stock

Société coopérative Migros Neuchâtel/Fribourg


260

au lieu de 3.30

9

3

40%

10

Tous les flans 6 x 125 g Jusqu’à épuisement du stock

au lieu de 3.90

Salade du mois Anna’s Best 200 g

50

au lieu de 15.90

Saumon fumé atlantique Norway élaboré en Suisse avec du saumon d’élevage de Norvège 250 g Jusqu’à épuisement du stock

2

90 au lieu de 3.50

Pane Passione Rustico 380 g

33%

9.–

au lieu de 13.50

3

Raviolis al Grana Padano e pesto en lot de 3 3 x 250 g Jusqu’à épuisement du stock

90

Fenouil Italie le kg

2

20

Tomates Espagne / Maroc le kg

12

90

3

90

Oranges sanguines Italie le filet de 2 kg

Roses Max Havelaar 50 cm le bouquet de 12 Jusqu’à épuisement du stock


Nouv

Valable du 3

Salade de Californie Bio Anna’s Best Anna’s Best vous propose désormais le fameux mélange en qualité Bio. 250 g 5.–

Rocher Grappa croquant Ces pralinés ne séduiront pas seulement les amateurs de grappa! 112 g 8.90 Assortiment de pralinés pour diabétiques Grâce à eux, les diabétiques ne doivent pas renoncer aux douceurs. 140 g 12.50 Boules de chocolat Noir Spécial pour tous les amateurs de chocolat noir. 250 g 5.30

Macaronis de l’alpage Léger Le plat traditionnel préparé en un tour de main. Avec 40% de matières grasses en moins. 350 g 5.50 Infusion pour l’allaitement Milupa Milactin Boisson instantanée aromatique au parfum agréable pour les mamans qui allaitent. Contient du lactose et de précieux extraits d’herbes. 180 g 7.50

Petite tresse russe On ne se lasse jamais des classiques. Dans un mini-emballage pratique en déplacement. 90 g 1.50

Taragona noir Le Pâtissier Un régal à base de pâte brisée et de pâte aux amandes pour macarons, fourré à la framboise et à l’amande et enrobé de chocolat noir. 150 g 3.10


veau

3.3 au 16.3

Thé vert Wake up Bona Dea La nouvelle variété de thé de la ligne Bona Dea 15 sachets 4.50

Tropic Jogurt Pitaya Une saveur tropicale fruitée. 150 g –.85

Beef Sticks Asco Préparés avec de viande de bœuf juteuse de première qualité, sans arômes. Un délicieux en-cas pour récompenser votre compagnon à quatre pattes. En format-poche pratique. 40 g 1.70 Sport Training Snack Asco La récompense idéale lorsqu’on joue, s’amuse ou s’entraîne. Ces petits snacks moelleux aux vitamines seront appréciés par tous les chiens. 150 g 2.50

Roses Starline Issues d’une plantation spéciale en Afrique. Tiges de 50 cm. le bouquet de 5 8.90

Grissini Pomodoro Olivia & Marino Les amateurs de spécialités méditerranéennes en raffoleront; élaborés selon une recette italienne. 200 g 4.20 Brosse à vaisselle Miobrill Ses poils ultra-doux nettoient les verres tout en douceur. 3.50 Coquins à l’épeautre à l’ancienne Coquins à base de farine d’épeautre à l’ancienne, avec un savoureux fourrage aux framboises et aux groseilles. Dans un emballage pratique. 6 pièces / 135 g 2.80

En vente dans les plus grands magasins Migros.


Encore plus avantageux Valable du 3.3 au 9.3

2

40

au lieu de 3.10

Toutes les tartelettes et les strudels surgelés 20% de réduction Exemple: ramequins 4 pièces 2.45 au lieu de 3.10

au lieu de 3.–

Tous les ketchups Migros 20% de réduction Exemple: ketchup Migros 730 g 2.40 au lieu de 3.–

3

80 au lieu de 5.10

Meringues au chocolat 350 g Meringues 290 g 3.30 au lieu de 4.40 Jusqu’à épuisement du stock

4

5

50 au lieu de 6.30

Sur tous les cafés Exquisito, Caruso, DeAgostino et Espresso en grains ou moulus 150 g / 210 g / 250 g –.40 de moins 420 g / 500 g –.80 de moins 1 kg 1.60 de moins Exemple: café Caruso Imperiale en grains 500 g 5.50 au lieu de 6.30

70 au lieu de 5.50

Sur tous les cafés Voncafé 100 g –.80 de moins 200 g 1.60 de moins Exemple: Voncafé Noblesse, en sachets 100 g 4.70 au lieu de 5.50

2

2

45

40 au lieu de 3.–

Sur tous les sacs à ordures à partir de Fr. 2.50 (sauf les sacs taxés) à partir de 2 articles –.60 de moins l’un Exemple: sacs Cleverbag, avec lien coulissant, 35 litres, rouleau de 20 sacs 2.40 au lieu de 3.– Valable jusqu’au 16.3

2

60 au lieu de 3.20

Sur tous les liquides vaisselle Handy et Manella à partir de 2 produits –.60 de moins l’un Exemple: Manella Ultra Sensitive 750 ml 2.60 au lieu de 3.20 Valable jusqu’au 16.3

230

au lieu de 2.90

Tous les thés Tetley 20% de réduction Exemple: Earl Grey Tetley 25 sachets 2.30 au lieu de 2.90


Et encore des actions Biscuits/Confiserie Valable du 3.3 au 9.3 Sur tous les biscuits Ferrero Kinder 1.– de moins Exemple: Délice Ferrero Kinder 10 pièces 5.90 au lieu de 6.90 Boulangerie/Pâtisserie Jusqu’à épuisement du stock I25%I Ballons précuits réfrigérés env. 20 pièces / 800 g 4.20 au lieu de 5.60 Petits pains au beurre, précuits réfrigérés env. 12 pièces / 600 g 5.– au lieu de 6.80 Valable du 3.3 au 9.3 Millefeuilles l’emballage de 2 pièces / 157 g 1.75 au lieu de 2.20 Millefeuilles l’emballage de 5 pièces / 390 g 3.75 au lieu de 4.70 Charcuterie Jusqu’à épuisement du stock Bâton de berger Justin Bridou duopack le sachet de 2 x 250 g 15.90 au lieu de 22.80

CH

CH

CH

Jusqu’à épuisement du stock Pâté au porto cocktail Dumartel élaboré en Suisse avec de la viande de Suisse la pièce de 230 g 6.20 au lieu de 7.70 Jusqu’à épuisement du stock Swissbacon prétranché, élaboré en Suisse avec de la viande de Suisse, la barquette d’env. 130 g les 100 g 1.85 au lieu de 2.65 Fleurs/Plantes Jusqu’à épuisement du stock Bouquet de roses et de lys le bouquet 14.90 Jusqu’à épuisement du stock Rosier en pot avec cache-pot la plante 7.90

CH

CH

Fromage Valable du 3.3 au 16.3 CH Tout l’assortiment La Vache qui rit du 3.3 au 9.3 Fromage des Vignerons à la coupe En vente à Migros Marin-Centre, Avry-Centre, Métropole-Centre et Gruyère-Centre les 100 g 2.10 au lieu de 2.55 du 3.3 au 9.3 Tête de Moine préemballée les 100 g 1.80 au lieu de 2.20 Fruits du 3.3 au 9.3 Mangue Brésil / Pérou la pièce 2.– Légumes du 3.3 au 9.3 Champignons blancs / bruns Suisse le kg 8.40 Poisson Jusqu’à épuisement du stock Couronne de crevettes cuites France les 100 g 8.90 au lieu de 11.90 Viande Jusqu’à épuisement du stock Emincé de veau frais, Suisse les 100 g 4.85 au lieu de 5.70 du 2.3 au 9.3 I50%I Fondue Chinoise de boeuf surgelée, Suisse la barquette de 450 g 11.45 au lieu de 22.90 Jusqu’à épuisement du stock Rôti cou de veau frais, Suisse les 100 g 2.75 au lieu de 3.60

Société coopérative Migros Neuchâtel/Fribourg

COOL!

CH = action nationale

Notes personnelles

du 3.3 au 9.3 Campanula Get me En vente dans les plus grands magasins Migros le pot de 15cm 6.90 du 3.3 au 9.3 Petite corbeille printanière En vente dans les plus grands magasins Migros la pièce 8.90 Frais et déjà prêt du 3.3 au 9.3 Escalopes Quorn au citron et au poivre Cornatur la barquette de 200 g 4.95 au lieu de 6.20

30%

10

20

au lieu de 14.60

Crevettes Costa à l’ail, en lot de 2 surgelées 2 x 200 g Jusqu’à épuisement du stock

Surgelés


Encore plus avantageux Valable du 3.3 au 9.3

27

90

Parure de lit Shenay 100% coton, divers motifs 160/210 + 65/100 cm Draps-housses en jersey Eric, le lot de 2 100% coton 2 x 90/200 - 100/200 cm 22.90 Jusqu’à épuisement du stock En vente dans les plus grands magasins Migros et Micasa.

5

2

90

60 au lieu de 3.20

Sur tout l’assortiment Hygo pour l’entretien des W.-C. à partir de 2 produits –.60 de moins l’un Exemple: détergent pour W.-C. Hygo Ocean Clean 750 ml 2.60 au lieu de 3.20 Valable jusqu’au 16.3

au lieu de 7.20

Tous les revitalisants textiles et les aides au repassage Amidil à partir de 2 produits 1.30 de moins l’un Exemple: revitalisant textile Exelia Magic Touch Hawaii 1 litre 5.90 au lieu de 7.20 Valable jusqu’au 16.3

9

50%

19

75

au lieu de 39.50

Piles Duracell Plus AA, le lot de 20 Jusqu’à épuisement du stock

15 au lieu de 12.20

Produits de soins corporels ph Balance et Esthetic en emballages multiples Exemple: gel douche pH Balance, le lot de 2 recharges 2 x 500 ml 9.15 au lieu de 12.20 Jusqu’à épuisement du stock

199.–

Home-trainer Bodyshape HS9 Système de freinage magnétique, masse oscillante env. 6 kg Natte de yoga Bodyshape 61 x 173 x 0.4 cm maintenant 29.90 au lieu de 49.90 Jusqu’à épuisement du stock En vente dans les plus grands magasins Migros et SportXX.

19

90

Mules confort pour femme Jusqu’à épuisement du stock

14

30 au lieu de 19.80

Papier hygiénique Hakle sec ou humide en emballages multiples Exemple: papier hygiénique Hakle camomille 24 rouleaux 14.30 au lieu de 19.80 Jusqu’à épuisement du stock


Migros Magazine 10, 2 mars 2009

Protection totale

Finies les couleurs qui dégorgent! Grâce à la lingette réutilisable Color Protect de Total, qu’il suffit de glisser dans la machine à laver, vos vêtements conservent leur teinte d’origine.

E

Photo Patrick Mettraux, stylisme Kim Dang

nfin indépendant! Le fiston gagne de l’argent, il a déménagé et ne rentre à la maison que quand ça lui plaît. Il se débrouille d’ailleurs très bien tout seul, sauf pour la lessive. Là, il a encore besoin des conseils de maman. «Comment fais-tu déjà pour laver des vêtements colorés sans que les couleurs s’en aillent?» Comme elle sait qu’il ne fera jamais une lessive par couleur, elle lui confie un secret: «Utilise une lingette Color Protect de Total! Il suffit de la glisser dans la machine à laver avec ta montagne de linge de toutes les couleurs.» Imprégnée d’un produit spécial qui protège les vêtements des décolorations, la lingette – qui peut être utilisée jusqu’à trente fois – filtre et capture les couleurs qui dégorgent, les saletés et les résidus de calcaire présents dans l’eau. Résultat? Le blanc reste blanc, les rayures ne bougent pas et les couleurs conservent leur éclat.

Lingette réutilisable Color Protect Total, Fr. 7.90

en magasin

TOTAL 49


50 |

en magasin

TENDANCES

Migros Magazine 10, 2 mars 2009

Séchés et pratiques

Mélange fruité

A temps pour le retour des beaux jours, le jus «Orange et pêche» Anna’s Best proposé dans une bouteille en PET refermable est à nouveau disponible au rayon frais. Riche en vitamines, il ne contient ni agents conservateurs ni sucre cristallisé.

Les champignons séchés permettent de préparer rapidement des sauces et des risottos. Migros propose désormais des morilles et des bolets ainsi qu’un mélange de bolets jaunes, de champignons de Paris et de trompettes de la mort dans des boîtes en PET pratiques. Bolets, 30 g, Fr. 7.60 Mélange de champignons, 30 g, Fr. 4.80

Jus de fruits Orange et pêche Anna’s Best, 75 cl, Fr. 4.10

Mieux que de la moutarde

On dirait le Sud

Auparavant

Maintenant

Dégustez des chips Merranea de Zweifel, et laissez-vous transporter sur les rives de la mer Méditerranée. A choix: une variété très italienne à la tomate et au basilic et une autre délicieusement aromatisée à l’origan. Chips Zweifel Merranea Pomodoro & Basilico, 135 g, Fr. 3.55*, Origano fino, 135 g, Fr. 3.80* * En vente dans les plus grands magasins.

Pêche durable

Les «Filets Gourmet à la Provençale» de la ligne Pelican se parent d’un nouvel emballage. Si leur recette reste en soi inchangée, ils sont désormais préparés avec du colin d’Alaska certifié MSC. Ce label garantit que les poissons sont pêchés selon les principes du développement durable. Ainsi, le renouvellement de l’espèce est assuré.

Filets Gourmet à la Provençale Pelican, 400 g, Fr. 7.90

L’assortiment de moutardes Le Connaisseur s’est enrichi de deux nouvelles variétés: Thai Curry et romarin. La première accompagne à merveille la viande (le poulet par exemple) et le poisson. La seconde confère une touche méditerranéenne aux sauces et aux marinades.

Moutardes Le Connaisseur Thai Curry ou romarin, 100 g, l’une, Fr. 1.90


en magasin

Migros Magazine 10, 2 mars 2009

COL BALANCE | 51

En pleine forme avec Col Balance

Riche en précieux stérols végétaux et pauvre en graisse, le produit à tartiner Col Balance peut avoir une influence bénéfique sur votre taux de cholestérol.

Photo Patrick Mettraux, stylisme Bigi Kraner, Marianne Kohler, coiffure et maquillage Tamara Aharon

I

ngénieurenbâtiment,Martin Sahner, 44 ans, jongle avec les projets professionnels et multiplie les repas d’affaires. «Tous ces menus à rallonge arrosés de bons vins laissent des traces», analyse-t-il lucidement. Un avis partagé par son médecin de famille qui, il y a quelques semaines, lui a vivement conseillé de faire du sport et de changer son alimentation. Martin devra désormais manger plus de fruits et de légumes et moins de graisses animales. Ainsi, il pourra faire baisser son taux de cholestérol un peu trop élevé. Depuis lors, Martin a pris le taureau par les cornes. Dès les premières chutes de neige, il s’est mis assidûment au ski de fond.

Encouragé par ses proches, il attaque dorénavant la journée en déjeunant avec des tranches de pain complet sur lesquelles il étale du Col Balance. Contenant seulement 35% de matières grasses ainsi que beaucoup d’acides gras insaturés et de stérols végétaux qui freinent l’assimilation du cholestérol par l’organisme, ce produit à tartiner l’a tout de suite séduit. Après deux mois de ce régime, son médecin a pu le rassurer: «Votre taux de cholestérol et votre poids sont sous contrôle.» Martin est désormais un homme heureux: «Grâce à une alimentation équilibrée, à l’exercice physique et à Col Balance, je me sens beaucoup mieux qu’avant.»

Bien commencer la journée La famille Sahner se réunit chaque matin autour d’un copieux petit-déjeuner. Martin, qui a besoin de faire le plein d’énergie en vue de ses longues virées à ski de fond, se régale de fruits frais, de jus vitaminés ainsi que de tartines de pain complet au Col Balance.

Le produit à tartiner Col Balance vital ne contient que 35% de matières grasses. Enrichi en stérols végétaux, il peut agir favorablement sur le taux de cholestérol. Col Balance vital, 250 g, Fr. 5.80


52 | Migros Magazine 10, 2 mars 2009

Dans sa cuisine de Vevey, Denis Martin s’est muÊ en alchimiste.


aux fourneaux

| 53

Des recettes à réaliser chez soi > DENIS MARTIN

Martin l’enchanteur

Chantre de la cuisine moléculaire en Suisse, le chef étoilé Denis Martin s’amuse à brouiller les pistes, à bousculer les traditions, à surprendre les papilles par jeu et par passion. A 53 ans, il reste bel et bien l’enfant terrible des tables helvétiques!

V

ous pouvez me servir un double ou un triple ristret’, s’il vous plaît?» Denis Martin a démarré sa journée à l’aube et elle ne se terminera probablement pas avant 3 heures du matin. «Je suis insomniaque. Je dors deux heures tout au plus par nuit.» Sa physionomie, son inépuisable énergie font penser à Gilbert Bécaud, «Monsieur 100 000 volts». Mais attention, ce grand chef (2 étoiles au Michelin et 18 points au GaultMillau) est un agitateur, pas un agité. Il aime sortir des sentiers battus, mais ne renie pas les savoirs d’antan. «Pour être créatif, il faut connaître la tradition et être ouvert d’esprit.» Il a fait ses premières armes dans un restaurant tout ce qu’il y a de classique. Puis s’est frotté aux cuisines italienne et asiatique avant de prendre son premier resto dans le Chablais tout seul, comme un grand. «J’avais 25 ans et à l’époque on m’appelait déjà l’enfant terrible de la cuisine suisse.»

Le chemin, pour rejoindre cette terra incognita, s’avère long et semé d’embûches, voire parfois pavé de mauvaises intentions. Le maître-queux doit revoir ses copies, balayer les idées reçues, se remettre en question, appréhender des techniques et méthodes inhabituelles, supporter critiques et a priori. «Peu de personnes croyaient en moi quand j’ai démarré. J’en ai vraiment bavé!» L’homme est entier, tenace, passionné et surtout talentueux. Il ne baissera pas les bras.

A

Lorsque la cuisine devient un spectacle

B

A - Les ingrédients des calamars frits en cornets de röstis. B - Incorporer 1 dl d’huile d’olive à la farine.

Le tournant de sa carrière

C - Rouler les bricelets dès qu’ils sont bien colorés.

Plus tard, dans les années 90, Denis Martin déménagera ses casseroles à Vevey et rejoindra les rangs, alors clairsemés, des cuisiniers moléculaires… Le tournant de sa carrière sans doute, là où il se devait d’être assurément. «Avec cette cuisine, je m’éclate, je m’exprime!» Sans réserve, il adopte la philosophie de son ami et mentor Ferran Adrià, le pape de cette nouvelle vague culinaire: «Partager avec le convive les risques d’explorer les limites de la cuisine.»

D - Ajouter quelques zestes de citron.

C

D

Denis Martin se mue en alchimiste. Il déstructure des plats et les recompose, change les tomates en lingots d’or et le foie gras en birchermuesli, cuit un pigeon voyageur dans une enveloppe par avion… «Au départ, c’était un gag. Un gag qui m’a finalement fait connaître loin à la ronde.» Rires. Il jongle avec la texture, la couleur et la saveur des aliments, toujours des produits d’exception. Son grand œuvre: sublimer la cuisine, la transformer en spectacle total. «Le restaurant gastronomique, ça devrait être la salle de concert. Je ne me souviens pas de ce que j’ai mangé il y a quelques jours, mais je me rappelle très bien un repas fait chez Girardet il y a vingt-cinq ans.» Le trublion de Vevey et de Chambéry (depuis peu, un nouvel établissement l’emploie là-bas en tant que consultant) veut insuffler de la vie LIRE LA SUITE EN PAGE 55


U E A ck V la U B O o N ing R

Ringo Tubo: le trio de biscuits pour les moments de douceur. Nouveau, en black ! Ringo est en vente Ă  votre Migros


Migros Magazine 10, 2 mars 2009

aux fourneaux

DENIS MARTIN | 55

Calamars frits en cornets de röstis virtuels

Pour Denis Martin, cuisiner c’est aussi s’amuser.

dans la gastronomie. Comment? En mettant du goût et de l’émotion dans l’assiette, en remettant le plaisir au milieu de la table. Sans écran de fumée ni poudre de perlimpinpin. Aujourd’hui connu (ses émissions TV diffusées sur les chaînes régionales de l’Arc lémanique participent à sa renommée) et reconnu, Denis Martin s’amuse comme un gamin avec ses jouets à lui, ses siphons, ses cuves à ultrasons, son pistolet à azote («Le même modèle qu’utilisent les dermatos pour traiter les verrues.»), ses alginates… «Après presque quarante ans de métier, je fais enfin ce que je veux. Terminé le «hit-parade» culinaire, je peux me consacrer à une cuisine d’auteur.» «Cette cuisine n’est pas une cuisine tape-à-l’œil; ce n’est pas une cuisine d’épate, écrit Hervé This, chimiste et inventeur de la gastronomie moléculaire, en préface du recueil de recettes de Denis Martin (Evolution aux Editions Favre). Elle se moque du bruit et de la poussière du monde; elle se moque de l’avis de quelques critiques gastronomiques grincheux.» Alain Portner Photos Christophe Chammartin/Rezo

Internet: www.denismartin.ch

LIRE LA SUITE EN PAGE 57

Pâte à bricelets rösti 80 g d’oignons 80 g de lard fumé 1 œuf 1 dl de crème 35% 1 dl d’huile d’olive, style verdale 55 g de sucre semoule 250 g de farine 150 g d’eau froide Masse citron 3 feuilles de gélatine 5 dl de blancs d’œufs 1 dl d’eau 30 g de sucre 1 pointe d’acide citrique 1 jus de citron vert Pâte à tempura, encre de seiche et calamars 3 cs de farine de tempura 1 cs d’eau glacée 1 cs d’encre de seiche

120 g de calamars nettoyés Huile de friture Préparation Pâte à bricelets: sauter à la poêle, dans un peu d’huile d’olive, les oignons hachés (sans coloration). Ajouter le lard coupé en brunoise très fine (sans chauffer). Mixer tous les éléments de la pâte à bricelets, puis les mélanger avec une spatule à la masse oignonslard. Laisser reposer deux heures au frais. Emulsion au citron: dissoudre les feuilles de gélatine dans un peu d’eau froide. Egoutter et mixer le tout avec les éléments de la masse citron. Incorporer dans un siphon et ajouter deux capsules de gaz. Laisser reposer deux heures au frais. Pâte à tempura: bien mélanger au

fouet tous les ingrédients de la pâte à tempura (sauf les calamars) et laisser reposer 20 minutes. Finition: déposer des petites quenelles de masse à bricelets dans un fer ad hoc très chaud. Dès que les bricelets sont bien colorés, les rouler sur un cône en bois ou métal. Passer les calamars dans la pâte à tempura et les cuire à la friteuse à 190° C pendant 20 secondes. Remplir les bricelets froids avec la masse citron jusqu’au quart de la hauteur du bricelet, puis déposer dessus les calamars frits légèrement salés. Enfin, ajouter quelques zestes.

D’autres recettes dans: www.saison.ch


N

t n e m i t r o s s a ’ l ouveau dans

Avec ses spécialités délicieuses, la Méditerranée constitue un véritable paradis pour les gourmets. Merranea réunit les ingrédients les plus fins, soigneusement transformés pour garder tout leur naturel. Affinées avec de l’huile d’olive de première qualité, les chips Merranea de Zweifel existent en deux variantes de goût: Merranea aromatique, Pomodoro & Basilico, ou Merranea épicée, Origano fino.

Zweifel est en vente à votre Migros


aux fourneaux | 57

Migros Magazine 10, 2 mars 2009

LES BONS CONSEILS DE LA SEMAINE

Tout savoir sur la ciboulette

Dès aujourd’hui dans les kiosques

> Info alimentaire: ses feuilles tubulées stimulent la digestion et aident à combattre la fatigue printanière. Elles contiennent surtout de la vitamine C, mais aussi de la vitamine A, B1, B2, de la niacine et de précieuses substances minérales. > Réserve de ciboulette: pour toujours avoir de la ciboulette fraîche, il faut l’acheter en pot. Une plante robuste, de plusieurs années, supporte une coupe par touffes. Lorsqu’on supprime ses fleurs, qui sont comestibles, la ciboulette se met à repousser de plus belle et y gagne en saveur. Toujours arroser d’eau tiède. > Achat et conservation: veiller à ce que ses feuilles tubulées soient fermes et d’un vert foncé. Les utiliser fraîches si possible, mais on

peut les conserver quelques jours au frigo, dans un sachet en plastique. > Préparation: ne pas cuire la ciboulette avec autre chose ou à forte chaleur: elle perd une partie de son arôme et de ses substances. Le mieux est de ciseler les feuilles directement au-dessus d’un mets prêt à être servi. Ne pas les écraser ni les hacher.

M-Infoline Du lundi au vendredi matin, 9 h–12 h, 0901 240 244 (première minute gratuite puis Fr. 1.par appel) Vendredi et samedi, 17 h 30 –19 h 30, 0901 125 250 Fr. 1.– par appel puis tarif normal (Fr. 0.08) par minute.

> Potage à la ciboulette: pour 4 personnes, couper fin 100 g de poireau, 200 g de pommes de terre farineuses, 1 oignon. Faire revenir dans 2 cs d’huile. Mouiller avec 6 dl de bouillon de légumes, laisser mijoter pendant 20 minutes. Ajouter 4 dl de lait, chauffer puis en faire une fine purée. Ajouter l’écorce d’un citron bio râpé, 2 touffes de ciboulette ciselées (40 g), relever le goût avec un peu de jus de citron, miel, sel et poivre, ne plus faire cuire. > Beurre à la ciboulette: mélanger du beurre tendre avec beaucoup de ciboulette finement ciselée, relever avec du sel, poivre, jus de citron et de l’écorce de citron râpée. Ce beurre est délicieux avec du poisson, des pommes de terre, des légumes ou du pain frais.

Publicité _F_617 50.qxp

07.11. 2008

VACA NCE BALN EAIRS Printe m E 200 ps / été / auto S

9 Espag Italie ne France

Vacan ce d'auto s m à Calaf ne 2009 ell: • Hôtel à avanta des prix geux • Plage de sab le fin • Musi que et animat ion pou petits et gran r ds Italie : Dépar ts l'Adri pour a tenan dès maint au août et ssi en septem bre Enfan ts 16 ans: jusqu'à 50 – 70 % de ra bais Espag n Durée e: d 4, 7, 9 e séjour de jo ou plu urs s Pour la jeunesse!

grand choix de nouveaux hôtels à Rimini et Lloret de Mar

mne

10:47 Uhr

Seite 1


envie de vous ressourcer ? thalasso en Tunisie à prix doux

DJERBA

Une semaine dès

Hôtel Radisson SAS Resort & Thalasso

★★★★★

(au lieu de CHF 2’202.-; exemple de prix du 07.03 au 25.03)

CHF

1’995.-

Offre spéciale valable du 07.03 au 04.04 et du 18.04 au 31.05.09 Prestations incluses: vol de Genève à Djerba et retour, taxes d’aéroport et de sécurité (CHF 125.-), transferts directs aéroport – hôtel et retour, 7 nuits en chambre vue jardin et demi-pension, cure de thalassothérapie de 6 jours (4 soins par jour), visite médicale, accès libre pour le curiste à la piscine d’eau de mer chauffée, au hammam, à la salle de fitness et à la tisanerie, documentation de voyage.

Chavannes Centre - Tél. 022 960 95 60 1279 Chavannes-de-Bogis Confédération Centre - Tél. 022 318 66 70 1204 Genève www.destinations-sante.ch - info@destinations-sante.ch ou dans votre agence de voyages habituelle

Autres dates et prix pour autres catégories de chambres sur demande.

Profilez votre carrière !

Agent-e de voyages avec diplôme IATA

Vous adorez voyager et vous souhaitez faire de votre passion un métier. L'Ecole-club Business vous propose une formation d'agent-e de voyages grâce à un partenariat avec l'Association Internationale du Transport Aérien (IATA).

Autres formations à diplôme: n Assistant marketing

n Formation commerciale n Secrétariat médical

Ecole-club Business: Fribourg - Genève - Neuchâtel - Valais - Vaud Inscriptions et renseignements: 0844 373 654 ou www.ecole-club.ch/business


votre région

Migros Magazine 10, 2 mars 2009

| 59

MIGROS NEUCHÂTEL-FRIBOURG

À L’AFFICHE

«Bernard!»

Bernard est l’amoureux de Sheila, alias Véronique Montel. Lui a disparu, elle le cherche. Elle soliloque sur son retour. Pour le faire revenir, elle lui annonce qu’elle se présente à la Star Ac’ ou qu’elle a inventé une pompe à liposucer les âmes. Elle lui dit qu’elle a dégorgé leur bel amour de toutes ses saletés. Sheila est une petite bonne femme d’aujourd’hui qui vit dans un univers un peu kitch et absurde. C’est une quadra folle de cinéma, qui rêve de sa nomination aux Césars mais n’est que nominée par Ikea pour son anniversaire. Alors elle balance ses absurdités au public, pour résister au quotidien. Un spectacle à tiroirs, aigre-doux. La Fribourgeoise Véronique Montel s’est lancée dans le théâtre à 16 ans. Comédienne caméléon, elle a su se faufiler du théâtre à la télévision, du cinéma à la radio. En 2004, elle crée son premier one woman show, «Bernard». Le 6 mars, à 20 h 30 Le Bilboquet, Fribourg Billetterie: www.lebilboquet.ch

Photo Juan-Carlos Hernandez / Jean-Blaise Besançon

5x2 invitations à gagner! Téléphonez au 079 299 86 26 le mardi 3 mars entre 17 et 19 heures.

«Bernard!», one woman show de et par Véronique Montel.

Le jeune quatuor genevois Red Planet ouvre le bal à La Spirale.

Les jeunes talents suisses du jazz

La tournée Intro du Pour-cent culturel Migros fait halte à La Spirale, à Fribourg, avec un double concert.

L

e passage des études à la scène en tant que professionnel est souvent difficile pour les jeunes talents. La nouvelle série de concerts du Pour-cent culturel Migros Intro comble cette lacune: de jeunes groupes de jazz suisses ont la chance de se produire avec des formations reconnues venues d’Europe et des Etats-Unis dans le cadre de doubles concerts et ainsi de se présenter devant un large public. Le jeune quatuor genevois Red Planet ouvre le bal. Leur univers musical est dans la tradition

du jazz moderne. La musique est empreinte des racines africaines du modal jazz. Ce jeune et pourtant mûr quatuor de jazz, très demandé dans la scène musicale genevoise a récemment remporté le concours international «Tremplin Lémanique». En deuxième partie, le saxophoniste alto Rosario Giuliani, reconnu au niveau international, fait vibrer le public. Ceux qui l’ont vécu en direct sur scène sont fascinés par sa dynamique, sa détermination et sa façon insolente et virtuose de jouer le saxophone alto.

Dans sa jeune carrière Giuliani a déjà joué avec des musiciens renommés: Randy Brecker, Charlie Haden, Phil Woods, Bob Mintzer et beaucoup d’autres. A La Spirale il sera avec son quintette.

Où et quand? Le 7 mars à 21 h La Spirale, Fribourg Billetterie: 026 350 11 00 www.laspirale.ch Autres dates et lieux de la tournée: www.kulturprozent.ch/intro


votre région

Migros Magazine 10, 2 mars 2009

NEUCHÂTEL-FRIBOURG | 61

Un samedi sans engagement!

Seul ou entre amis, laissez-vous séduire par les «Samedis découvertes»: venez essayer, découvrir ou créer!

O

n pourrait décrire et résumer les Samedis découvertes comme étant des courtes formations en début de week-end. Ils s’articulent sur deux catégories de personnes distinctes: d’une part, celles qui souhaitent s’engager dans une formation plus ambitieuse mais qui hésitent encore à s’inscrire,

et d’autre part, celles qui souhaitent se changer les idées, essayer et découvrir. En tous les cas, la journée que vous passerez dans les locaux vous apportera de l’énergie pour le reste du week-end, c’est garanti! Les cours se déploient sur une demi-journée ou un samedi complet. Vous trouverez plus d’infor-

mations pour vous et vos amis sur: www.ecole-club.ch ou par téléphone dans les secrétariats des Ecoles-clubs de Neuchâtel, Fribourg, La Chaux-de-Fonds et Bulle. E.-C. LIRE AUSSI EN PAGE 63

Quelques idées Ecole-club de Neuchâtel La créativité pour mieux se connaître, menu de Pâques, desserts de Pâques, menu de la Fête des mères, desserts de la Fête des mères, mignardises, bijoux fantaisies, calligraphie chinoise, calligraphie arabe, piano (remise en doigts). Ecole-club de Fribourg Menu de Pâques, pangasius aux saveurs de printemps, verrines gourmandes ou salées, sushis printaniers, saiku zushi & origami, aquarelle en plein air, calligraphie chinoise, initiation à la photographie numérique, initiation aux percussions, découverte des violons, Instruments à vent, guitare d’accompagnement. Ecole-club de La Chaux-de-Fonds Mosaïques, scrapbooking, dessin, calligraphie chinoise, cuisine indienne, cuisine chinoise.

Vivre un début de week-end dynamisant!

Ecole-club de Bulle Affirmation de soi, numérologie, radiesthésie, menu de Pâques, menu tartare et carpaccio, pangasius aux saveurs de printemps, verrines gourmandes ou salées, buffet d’été, sushis, scrapbooking, initiation à la photographie numérique, initiation aux percussions.

Adresses Ecoles-clubs: Neuchâtel: rue du Musée 3, 2001 Neuchâtel, tél. 058 568 83 50. Fribourg: rue Hans-Fries 4, 1700 Fribourg, tél. 058 568 82 75. La Chaux-de-Fonds: rue Jaquet-Droz 12, 2300 La Chaux-de-Fonds, tél. 058 568 84 00. Bulle: rue de Toula 20, 1630 Bulle, tél. 058 568 83 25. Cours au Val-de-Travers: tél. 058 568 84 75. Cours au Val-de-Ruz: tél. 058 568 84 50. Internet: www.ecole-club.ch


Migros Magazine 10, 2 mars 2009

votre région

NEUCHÂTEL-FRIBOURG | 63

Instant de vie de votre coopérative Sa-me-di découverte, ça vous dit? A moi oui!

Photos Fabio Gilardi

L

es Samedis découvertes attirent beaucoup de monde. L’Ecole-club y propose des cours sur quelques heures ou une journée au maximum. «Pas besoin de s’engager pour une douzaine de leçons ou sur plusieurs mois», apprécie Margrit Amstutz, assidue exploratrice. La citoyenne de La Ferrière a profité de la formule pour développer ses qualités de cuisinière «à la découverte du monde et de ses senteurs», ses aptitudes en dessin «avec un faible pour la caricature», sa créativité pour réaliser des bijoux «qui sont devenus, surtout les bracelets, de jolis cadeaux de Noël pour la famille». Elle y a aussi réalisé ses car-

tes de vœux sur ordinateur. Et a appris à tailler la pierre pour, comme à l’époque romaine, composer «ce plat à fruits en mosaïque que j’adore». Pour l’alerte sexagénaire, «le samedi est un jour merveilleux! Les participants aux cours ne sont pas stressés et, surtout, on rencontre d’autres personnes que les autres jours de la semaine». Elle accorde même un aspect thérapeutique à ses activités. «C’est de la sophrologie, on se vide le cerveau en se concentrant uniquement sur l’activité que l’on pratique.» Elle apprécie aussi l’esprit d’ouverture des enseignants. «Aucun jugement de leur part, ils nous encouragent plutôt. On peut venir sans appréhension et découvrir,

à bas prix, un domaine dont on ignore tout ou presque.» Avant d’approfondir ensuite si le sujet passionne. Du bout des lèvres, elle avoue que tous les cours de la large gamme pro-

grammée ne sont pas faits pour elle. Par contre, la calligraphie chinoise la tente plus que raison… à moins qu’elle ne choisisse une autre activité?

FGi

Cette semaine

Les Ecoles-clubs proposent à petites doses de nombreuses activités manuelles, de la photo ou du sport dans son programme spécial des Samedis découvertes. Tenté(e)s?

Margrit Amstutz, élève assidue et passionnée de l’Ecole-Club.

L’instant prochain: Au trot ou au galop, voilà la meilleure façon de découvrir les FranchesMontagnes.


Cellulite + relâchement: Découvrez le 1er Lifting-Pro pour une silhouette affinée et tonifiée.

NOUVEAU LIFTING PRO

+27

TONICITÉ: % EN 1 SEMAINE *

Efficacité prouvée en 4 semaines.

Diagnostic cellulite personnalisé sur www.lorealbody.com *Mesure instrumentale sur 40 femmes.

L’Oréal Paris est en vente à votre Migros


Migros Magazine 10, 2 mars 2009

vie pratique

| 65

MIEUX VIVRE

Dans son cabinet d’aromathérapie, Géraldine Viatte distille ses conseils à tout un chacun.

Ces odeurs qui aident à guérir

En massage, en bain, en diffuseur. Les huiles essentielles aident à prévenir, à soigner, à mieux vivre. Descente au jardin de l’aromathérapie avec Géraldine Viatte, à Lausanne.

D

ans l’air, une couleur orangée. Des coussins chatoyants sur un divan bas. Dans l’air encore, des parfums citronnés, une pointe de conviviale cannelle. Chez Géraldine Viatte, la quarantaine pimpante, on est accueilli par une lumière

tamisée et une bouffée de senteurs. Un salon de parfumerie? Non, un cabinet d’aromathérapie. Autrement dit, un lieu qui mise sur l’approche de la santé par l’essence des plantes. Vaste programme! Dans la palette des phytothérapies, l’aro-

mathérapie tient un peu une place à part. «Avec les huiles essentielles, vous avez vraiment deux produits en un! Obtenu par distillation à la vapeur d’eau, ce concentré des substances actives de la plante agit tant au niveau physique qu’au niveau émotionnel de la personne»,

explique cette assistante médicale, également réflexologue et formatrice d’adultes. Sans renier ses années de pratique dans un cabinet médical, LIRE LA SUITE EN PAGE 67


le No 1 des voyagistes pour la Turquie Le plan de vol le plus complet et diversié pour la Turquie Prix extrêmement compétitifs et attrayants

SWISS

Passez vos vacances de Pâques q en Turquie q e Réservations jusqu`au 31.03.2009

STELLA BEACH

!!!! All inclusive

1 sem. ch. en dbl. vue mer latérale

Sem. suppl. 245.-; suppl. ch. ind. 0.1er enfant 02-14.99 ans 425.2ème enfant 02-02.99 ans 425.2ème enfant 03-14.99 ans 678.-; Sem. suppl. 210.ALANYA/ANTALYA

899.-

CHF

* Tous les départs ZRH, BSL et GVA U Les frais en cas d`annulation sont 100%Y U Sous réserve de modifications U supplément de 40.- CHF du 15 jusqu'au 29.04.2009 U bWcd ]_ VT^Z VYVY

Tous les départs du 01.04. jusqu’au 29.04.09

SorrenteCapri Sorrente Capri Côte Amalfitaine

ORVIETO 7 jours

Fr.

1’320.-

par per s. en ch. dbl

e

Turquie - Coup de foudre Demi-pension, excursions incluses avec guide www.goturkey.com

1er jour. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .Suisse Suisse - Région de Bolsena e 2 jour . . . . . . . . . . . . ..Région Région de Bolsena - Orvieto - Sorrente 3e jour . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Capri, avec guide 4e jour . . . . . . . . . . . . . Pompei, avec guide - Dîner à la ferme 5e jour . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Côte Amalfitaine, avec guide 6e jour. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Caserta - Lucca 7e jour . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Retour en Suisse SÉJOURS 2009

27 avril au 3 mai / 8 au 14 juin / 14 au 20 septembre

Caserta

Votre hôtel: Central**** à quelques minutes du centre-ville de Sorrente.

*Offre spéciale*

19 au 25 octobre

ELA QUALITY RESORT

All inclusive 1 sem. ch. en dbl. vue campagne ampagne

Sem. suppl. 322.-; suppl. ch. ind. 175.-

CLUB GOLDEN BEACH

1025.-

CHF

All inclusive 1 sem. en ch. dbl

Sem. suppl. 371-; suppl. ch. ind.14.-

!!!!!

1193.-

Ultra all inclusive 1 sem. en ch. dbl. vue campagne

Sem. suppl.539; suppl. ch. ind.238.-

CHF

SIDE/ANTALYA

!!!!

!!!!!

983.-

CHF

All inclusive inclusiv incl usiv 1 sem. ch. en dbl.

Sem. suppl. 329.-; suppl. ch. ind. 147.-

FAME RESIDENCE ENCE LARA

1039.-

CHF

All inclusive inclusiv incl usiv 1 sem. en ch. dbl. vue mer latérale

Sem. suppl. 385.-; suppl. ch. ind.175.-

DELPHIN PALACE LACE

!!!!!

1242.-

Ultr Ultra all inclusive inclus 1 sem. en ch. dbl. vue campagne ampagne

Sem. suppl. 588.-; suppl. ch. ind. 294.-

CHF

Réservez dès maintenant dans votre agence de voyages préférée

SWISS

ou chez BENTOUR SWISS: Tel: 022 716 27 87 geneve@bentour.ch – www.bentour.ch

* Les suppl. vols dépendent en fonction du lieu et de la date de départ de CHF 20.- à 90.- CHF se référer à la brochure ou sur www.bentour.ch.

Fr.

Capri C

Côte Amalfita a Amalfitaine

Orvieto

1’230.-

par pers . en ch. dble

LIEUX DE DÉPART

Ligne 1 : Sierre - Sion - Leytron - Martigny / Ligne 2 : Genève (aéroport) 6h20 - Nyon - Morges - Lausanne 7h20 - Vevey - Chailly - Aigle - Monthey / Ligne 3 : Payerne Avenches - Fribourg - Bulle - Châtel-St-Denis INCLUS DANS LE PRIX

Voyage en car tout confort - air conditionné - frigo - W.-C. - vidéo - sièges inclinables cale-pied - etc. » Le coup de fendant du patron à l’aller et au retour » Hôtels 3* et 4*, ch. dble avec salle de bains, W.-C., etc. » Demi-pension » Les excursions avec guide et visites mentionnées au programme » Boissons gratuites dans le car durant le voyage A/R NON INCLUS DANS LE PRIX

Les repas de midi » Les boissons aux repas » Assurance annulation et assistance obligatoire Fr. 25.- (sauf si vous êtes en possession du livret ETI ou d’une assurance similaire) » Supplément Sup ppléme chambre individuelle Fr. 270.- (limitées) Les conditions générales de BUCHARD Voyages S.A. s’appliquent Le

DEMANDEZ LES NOUVEAUX CATALOGUES D ES 2009 9 + de 120 destinations Une en treprise familiale à vo tre service depuis 1953! N°1 en Suisse romande U d

sses 3 adrevous servir pour mieux

[ VS ] Tél. 027 306 22 30 [ FR ] Tél. 026 411 08 08 [ VD ]* Tél. 021 828 38 38 Rte de l’Aérodrome 21 - Ecuvillens Rte d’Aubonne 26 - Gimel Rte de Saillon 13 - Leytron E-mail : info@buchard.ch E-mail : ecuvillens@buchard.ch E-mail : lecoultre@buchard.ch

*Successeur de Le Coultre Voyagess

!!!!

976.-

CHF

Sem. suppl. 182.-; suppl. ch. ind. 0.-

CAN GARDEN

* Tous us les l départ départs ZRH, RH, BSL et GVA G U Réservation Réservations jusqu`au `au U Les frais en cas d`annulation sont 100%Y U Sous réserve de modifications U supplément de 40.- CHF du 15 jusqu'au 29.04.2009 U bWcd ]_ VT^Z VYVY

SIDE/ANTALYA

!!!!

SIDE/ANTALYA

LYRA RESORT

836.-

CHF

Petit-déjeuner 1 sem. ch. en dbl.

SIDE/ANTALYA

Sem. suppl. 203.-; suppl. ch. ind. 25.-

DOGAN HOTEL L SIDE

!!!

LARA/ANTALYA

Demi-pension Demi sion 1 sem. ch. en dbl. vue campagne ampagne

LARA/ANTALYA

832.-

CHF

BELEK/ANTALYA

SIDE/ANTALYA

GRAND SIDE

!!!!

31.03 31.03.2009

KW 09.1

Tous les départs du 01.04. jusqu’au 29.04.09

Sorrente Sorrent


vie pratique

Migros Magazine 10, 2 mars 2009

MIEUX VIVRE | 67

L’ANTIDOTE

En cas d’accident

Evidemment, mieux vaut éviter tout contact avec les muqueuses ou les yeux, mais en cas d’accident, pas de panique! Rien ne sert de se ruer sur le lavabo: l’huile essentielle n’étant pas soluble dans l’eau, se plonger la tête sous le robinet ne fera qu’aggraver les choses et n’apportera aucun soulagement. Mieux vaut se précipiter sur une huile végétale (olive, colza, etc.) qui, elle, absorbera l’essence et la diluera en douceur. En cas de forte ingestion d’huile essentielle, avaler de l’huile végétale et se rendre à l’hôpital.

TRUCS ET ASTUCES

Bonnes à tout faire

Les huiles essentielles peuvent aussi jouer les fées du logis. Pour rafraîchir une pièce en été, quelques gouttes de menthe en diffuseur (si possible à froid) ou en spray seront aussi efficaces qu’un climatiseur. Pour réchauffer une pièce, on utilisera de l’épicurienne cannelle en diffusion. A la place de l’eau de Javel, on peut ajouter quelques gouttes de lemongrass, désinfectant et antifongique, à un produit vaisselle de base. Et pour remplacer au pied levé un agrume dans un canard cuisiné, une goutte d’huile essentielle à l’orange suffit pour bluffer les invités!

BIBLIO EXPRESS

Lire et sentir Dernier ouvrage en date: «Guide de l’aromathérapie», par Guillaume Gerault et Ronald Mary (Ed. Albin Michel, 2009). La bible des naturopathes, accessible à tous: «Phyto-aromathérapie pratique» par Marcel Bernadet (Ed. Dangles). Les huiles essentielles s’invitent aussi dans l’assiette: «L’aromathérapie», par Nelly Grosjean (Ed. Eyrolles). Et pour affiner sa science des chakras: «Aromathérapie énergétique», par Marc Ivo Böhning (Ed. A la Carte).

Les huiles essentielles ont chacune une propriété particulière. A chaque plante, chaque odeur son effet.

Géraldine Viatte a donc choisi les huiles essentielles, convaincue que l’aromathérapie peut apporter un soulagement, un confort, une alternative pour tous, ainsi qu’aux personnes abîmées par les traitements lourds et les effets secondaires des médicaments. «Si certains patients savaient que la cardamome peut apaiser leurs nausées, ils supporteraient beaucoup mieux une nouvelle séance de chimiothérapie.» A chaque plante son effet. Antiseptique, calmant, anti-infectieux, carminatif… Les huiles essentielles atténuent les douleurs et, en sourdine, enlèvent les angoisses qui sont souvent à l’origine du problème physique. «La plante parle à la cause de l’affection. Elle va au plus profond de la personne.» En bref, soigne la maladie derrière les symptômes. Parce qu’il y a les propriétés actives des plantes. Et les odeurs. Pointe de la citronnelle, douceur rassurante du palmarosa, étrangeté liquoreuse et anxiolytique du davana. Comme le souligne Géraldine Viatte, «l’odeur va directement au cerveau limbique, centrale des émotions, sans passer par le cerveau analytique. On ne peut pas tricher avec les senteurs! Elles soignent donc le niveau

émotionnel de la personne.» C’est bien connu, un seul parfum suffit parfois à apaiser une angoisse, à raviver un souvenir ou à créer un sentiment de bonheur. Reste à trouver la bonne plante! Romarin, petite centaurée, lavande, dans cette jungle végétale, comment dénicher l’arôme adéquat? «C’est vrai, l’aromathérapie est en libre-accès, mais les gens ne savent pas comment l’utiliser. Ils hésitent, essaient sans savoir comment l’appliquer et, du coup, pensent que ça ne marche pas.» C’est précisément pour cette raison –

apporter les connaissances de base et passer à la pratique – que Géraldine Viatte a mis sur pied un cours d’aromathérapie ouvert à tous. Histoire d’expliquer composition et posologie. Aux béotiens, elle recommande volontiers l’usage externe, parce qu’«avaler tout le temps des phénols et des cétones n’est pas idéal pour les muqueuses.» Mieux vaut donc utiliser deux gouttes du nectar en massage. Et dans les cas d’essences LIRE LA SUITE EN PAGE 68

La pharmacie de secours Palmarosa: déconseillée aux femmes enceintes, cette huile essentielle cumule par ailleurs les qualités: antibactérienne, antivirale, antifongique, etc. elle soulage donc agréablement petits bobos du derme et coups de soleil. Cannelle-écorce: antidiarrhéique, cette huile essentielle guérit les infections intestinales et urinaires. Dermocaustique, elle ne doit jamais être utilisée pure sur la peau. Mais seulement à raison de deux gouttes sous la plante des pieds. Cardamome: aide à la digestion tant de la nourriture que des émotions. Deux gouttes en massage sur l’estomac et le foie. Curcuma: apaise les allergies cutanées, soulage également ulcères et crampes d’estomac. Basilic indien: bon remède contre les troubles gastriques et intestinaux. Associé à l’huile essentielle de citron, le basilic vient à bout du stress mental.


68 |

vie pratique

agressives pour la peau (cannelle) voire photosensibilisantes (citron), mieux vaut les appliquer sous la plante des pieds. «L’huile essentielle sait où aller dans le corps, ce qu’elle doit réparer chez la personne qui l’utilise. Toute forme de vie est en symbiose avec les autres.» Bonnes à tout faire? Presque. «Les centaines de plantes, utilisées à différents stades de maturation, couvrent toutes les affections. Mais attention, elles ne remplacent pas tout! L’approche holistique n’exclut ni une visite médicale ni un diagnostic de professionnel.» D’autant que l’automédication a ses limites. Gare aux plantes toxiques, dangereuses, aux dosages inadéquats ou aux applications inappropriées. Ainsi une vraiment très grande quantité de menthe poivrée, à l’effet réfrigérant, pourrait donner la sensation d’hypothermie.

MIEUX VIVRE

Migros Magazine 10, 2 mars 2009

Pour rester en forme Cure de printemps: pour une remise en forme basique à la sortie de l’hiver, mélanger 2 gouttes de cèdre, 2 gouttes de gingembre, 2 gouttes de basilic saint, 2 gouttes de genévrier et 2 gouttes de poivre, et masser chaque plante de pied pendant une semaine. Prévention du rhume: quand les premiers symptômes apparaissent, picotements du nez et irritation au fond de la gorge, il est encore temps de mélanger 20 gouttes de basilic saint et 10 gouttes de palmarosa. Avant d’aller au lit, masser chaque pied avec les huiles essentielles et enfiler des chaussettes pour que les propriétés aromatiques ne s’évaporent pas trop vite. Déconseillé aux femmes enceintes et réduire le dosage pour les enfants. Maux de tête: encore faut-il connaître l’origine de la migraine (digestive, nerveuse, hormonale?). Toujours est-il que pour soulager une tête qui cogne, on peut se masser prudemment les tempes (en évitant tout contact avec les yeux et les conduits auditifs), derrière les oreilles et l’occiput avec deux gouttes de menthe poivrée.

c’est une réaction du corps à l’huile essentielle et non un effet secondaire de la plante.» Dans son armoire à pharmacie, Géraldine Viatte n’a donc plus grand-chose d’autre que des fioles de verre: cannelle-écorce, menthe poivrée, cardamome, curcuma, basilic indien. Que l’on peut garder très longtemps, sans trop de souci de péremption. Mis à part les huiles essentielles d’agrumes, qui s’oxydent, certaines autres se bonifient même avec le temps. Comme les vins de Bordeaux!

Patricia Brambilla Photos Nicolas Coulomb

Cours d’aromathérapie de base, théorie et

Mieux vaut donc utiliser les huiles essentielles, en ayant appris à les manier, qu’à raison de quelques gouttes, en évitant toujours soigneusement les muqueuses. Des

effets secondaires? «Seulement si elles sont mal employées. Des petits boutons peuvent apparaître sur la peau, signe que le corps a trop de toxines à éliminer. Mais

pratique, avec Géraldine Viatte. Trois dates à choix: le 14 mars et le 13 juin au Cazard, à Lausanne, de 9 h 15 à 18 h. Et le 16 mai à l’Institut de chromopuncture, pl. de la Riponne 1 à Lausanne, de 9 h 15 à 18 h. Infos sur www.gedane.ch

Publicité

LA VOITURE À ESSENCE LA PLUS PROPRE DESACLASSE.GÉNIAL. ClearTec, 75 ch

NEW

4.9 L

115 g/km CO22

Auto

STOP + GO

4.9L 4.9 L

A

4.9%

Leasing

IIllustr.: Colt Intense

LA NOUVELLE MITSUBISHI COLT.

constitue chez Mitsubishi la somme d’une géniale optimalisation en termes de moteurs et de transmission. Pas un autre moteur à essence qui soit aussi propre dans cette classe. Mais la Colt ne serait pas une Mitsubishi si les ingénieurs ne s’étaient préoccupés que de sa consommation. Aussi chiche qu’elle est côté essence, aussi généreuse devient-elle dès qu’il s’agit de mettre de l’espace à disposition. Quelle autre voiture de sa classe peut-elle se targuer de pouvoir embarquer une europalette? Un remarquable design confère autant de caractère que de puissance à la nouvelle Colt. Essayez-la maintenant! Plus d’infos sous www.mitsubishi-motors.ch

New Colt 3-Door dès CHF 16’490.–

• Moteurs à essence propres (75–95 ch), Auto Stop&Go • Génial espace de rêve, volume de chargement variable jusqu’à 1’032 L • Longueur de chargement jusqu’à 2.20 m, plancher de chargement plat • Assistance au freinage, éclairage «Coming Home», tempomat • Jusqu’à 8 airbags, clima, capteur de pluie, audio New Colt déjà à partir de CHF 16’490.– ou 4.9%* Leasing à partir de CHF 227.– / mois

New Colt 5-Door dès CHF 19’740.–

Consommation normalisée: 1.1 ClearTec 75 ch, 4.9 L/100 km, 115 g/km, catégorie de rendement énergétique A. 1.3 ClearTec 95 ch, 5.0 L/100 km, 119 g/km, catégorie de rendement énergétique A. Moyenne CO2 de tous les nouveaux véhicules en Suisse: 204 g/km. Prix nets indicatifs recommandés, TVA à 7.6% incl. *4.9% Leasing: valable jusqu’au 30.4.2009, durée du contrat 36 mois, mobilité 10’000 km/an, paiement spécial 15% du prix courant, intérêt annuel eff. 5.01%. Caution 5% du montant du financement mais au minimum CHF 1’000, casco obligatoire. La Multilease AG n’accorde aucun financement au cas où celui-ci pourrait entrainer un surendettement du contract du leasing.


EN MAI, COSTA FAIT CE Q QUI VOUS PLAIT re Croisiè an100% fr e! cophon

No. 28, Costa Marina***+ 26.04. – 09.05.2009 (14 jours)

1 Intérieure standard 2 Intérieure supérieure 3 Extérieure standard 4 Extérieure supérieure 5 Extérieure avec balcon Cabine intérieure individuelle Cabine extérieure individuelle Acheminement aller/retour

790.–*

mentaiRéductions supplé clients ! s èle fid s no à res

No. 70, Costa Mediterranea****+ 13.05. – 23.05.2009 (11 jours)

Costa Mediterranea****+

(taxes portuaires incluses) : Cabine

dès CHF

Réserver chez inous c'est proft : ter doublemen

Prix Joker (CHF) par personne en occupation double Costa Marina : Méditerranée (No. 28) Catalogue Vous Cruiseéconomisez Center

Costa Mediterranea : Baltique (No. 70) Catalogue Vous Cruiseéconomisez Center

3960.– 4600.– 5270.– 5770.– –

3020.– 3390.– 3510.– 3740.– 3860.–

80% 79% 79% 78%

790.–* 990.– 1090.– 1290.– – 990.– 1390.– En car : 220.–

51% 53% 49% 51% 49%

1490.– 1590.– 1790.– 1890.– 1990.– 1990.– 2290.– En avion : 490.–

Beaucoup de soleil, la mer, des paysages idylliques, des excursions trépidantes et un programme passionnant… Il vous suffit juste de mettre le cap sur le Sud pour 14 jours en Grèce et en Egypte ou sur le Nord pour 11 jours en mer Baltique : vivre et découvrir plusieurs destinations, dormir au même endroit mais se réveiller chaque matin sous d’autres cieux, c’est possible et en plus bon marché ! CROISIÈRES FAMILIALES

Naviguez sans être menés en bateau !

No. 51: En octobre, 9 jours de plaisir en famille. Dès CHF 2550.– par famille en cabine à 4 lits (2 adultes, 2 enfants)

IMPORTANT : Le nombre de cabines disponibles à ce prix spécial est limité : soyez rapides ! Nos prix ne sont valables qu’en occupation simple ou double de la cabine. Prestations incluses : Croisière dans la catégorie de cabine choisie, pension complète à bord, libre utilisation des infrastructures, spectacles et divertissements, disco et musique live, taxes portuaires. Prestations non-incluses : Acheminement (Marina : aller/retour en car ou place de parking au port/ Mediterranea : vols aller/retour et transferts), boissons et dépenses personnelles, excursions facultatives guidées, pourboires (env. Euro 6.–/par adulte par jour), assurance annulation facultative (entre CHF 45.– et CHF 75.– par pers.), frais de dossier (CHF 20.– par facture).

Téléphone 021 351 89 89

www.cruisecenter.ch

Mon petit ventre a-t-il l’air malheureux ?

VALEUR CHF

Achat minimal: Fr. 30.Valable du 03.03.2009 au 30.03.2009

Bien-être complet

®

Lait de suite – Un bébé en pleine forme, c’est un bébé heureux ! Avis important : le lait maternel est l’aliment idéal pour votre enfant. L’OMS recommande un allaitement exclusif pendant six mois. Demandez conseil auprès du personnel qualifié des services de santé si votre enfant a besoin d’un aliment d’appoint ou si vous n’allaitez pas.

5.–

RABAIS

Toute la gamme Milupa (sauf les laits de départ)

Utilisable dans les plus grands magasins Migros de Suisse. Si un multiple du montant minimal d’achat est atteint, plusieurs coupons de rabais peuvent être remis en paiement.

7 617027 821483

Cat.

taxes portuaires incluses

02.03.09 ergoasw.ch

Economisez jusqu’à 80% sur 13 nuits et autant de destinations paradisiaques…

Milumil est en vente à votre Migros


70 | Migros Magazine 10, 2 mars 2009

S’armer contre les cassepieds Parmi nos collègues, nos amis, pire, parmi les membres de notre famille: les enquiquineurs sont partout. Et si l’on n’y prend garde, ils nous usent avant de nous écraser. Quelques clés pour survivre à ces personnes toxiques.

I

l agace, il crispe, il exaspère, avec ces piques à deux balles et son arrogance travaillée. Elle irrite, elle horripile, elle hérisse les poils, toujours à s’agiter partout, incapable d’attendre deux minutes à un guichet. Qui n’a jamais eu à subir des personnes toxiques dans son entourage? Ces «tyrans domestiques, qui font vivre toute une famille dans la terreur ou la crainte. Tyrans professionnels, qui abusent de leur pouvoir sur leurs collaborateurs», comme les nomme Christophe André dans Petits pénibles et gros casse-pieds. Dans son livre, le psychiatre français distingue trois règles d’or pour tenir le coup en présence d’enquiquineurs. Accepter, «par réalisme». Comprendre: un raseur reste quelqu’un qui va mal et l’écouter aide aussi à se construire «une

banque de données personnelles pour augmenter son expérience et sa lucidité». Et, surtout, agir.

Une remise en question personnelle En commençant par «agir» sur soimême. «Avant de vouloir juger les autres, suis-je moi-même au-dessus de tout soupçon? remarque Christophe André dans sa leçon d’humilité. Côtoyer les casse-pieds et ouvrir les yeux sur eux nécessite une remise en question personnelle.» Celui qui a l’impression d’être cerné par les importuns doit se demander s’il a bien choisi sa route, s’il se sent en forme et s’il n’est pas lui-même en train de devenir assommant, voire autoritaire. Les casse-pieds nous apprennent beaucoup sur nous-mêmes, souligne le psychiatre. Par exemple,

jusqu’où peut aller notre patience? Quand pour la cinquième fois de la journée Simon vient suspecter sa collègue Barbara de lui avoir volé sa gomme, celle-ci peut soupirer de désespoir et faire semblant de ne rien entendre (et Simon reviendra plus tard). Ou au contraire, mettre un terme aux accusations en expliquant avec diplomatie, mais fermement, que depuis son arrivée à 8 h 30 elle n’a pas approché le bureau de Simon. «Si on ne résiste pas aux paranoïaques, on se prépare des lendemains pénibles et, paradoxalement, on aggrave leur cas en leur laissant le champ libre.» Savoir dire non, stop, ça suffit demande des efforts parfois colossaux, mais il y va de sa survie. Pour d’autres personnalités toxiques, comme les histrioniques et les passifs-agressifs (lire l’enca-

dré), l’empathie demeure LA solution. S’exercer à se mettre à la place d’autrui a ses bénéfices, «notamment émotionnels (garder son calme et permettre celui de l’interlocuteur) et relationnels (nos remarques sont mieux écoutées si elles ont été précédées de phrases empathiques)».

Des compliments apaisants Ainsi, quand la sculpturale Chantal vocifère, désespérée par le dédain de son voisin devant ses avances torrides, son amie Inès n’a d’autre choix, pour la faire taire, que de la complimenter sur ses qualités… humaines. Rassurée, la belle histrionique se calmera. Au moins pour une heure. Et seulement si les remarques d’Inès ont été bien amenées.


vie pratique

MIEUX VIVRE | 71

Les «sept toxiques capitaux» L’inventaire de Christophe André, qui concerne hommes et femmes…

Car la communication avec un pénible nécessite un certain doigté. Aux insultes, très tentantes, contre l’importun, il est préférable de privilégier les remarques sur le comportement. On dira: «Ce que tu fais m’énerve.» Et non pas: «Ce que tu es me gonfle.» Comme le mentionne le docteur ès casse-pieds Christophe André, il faut «aider l’autre à changer et trouver une solution plutôt que faire régner l’ordre ou donner une leçon». Une fois que l’on a compati devant ses «malheurs», qu’on l’a tranquillisé, valorisé, sécurisé, il y a des chances pour que l’enquiquineur ne nuise plus. Et s’il continue? Ne pas rester seul! «Prenons soin de toujours garder de proches interlocuteurs, avec qui en discuter, afin d’avoir accès à d’autres visions du monde, afin de ne pas

se faire contaminer.» Autre possibilité: prendre le large, larguer les amarres et fuir. «Mettons-nous régulièrement en vacances des casse-pieds! conseille le psychiatre français. Cela fera d’ailleurs aussi des vacances aux proches dont nous sommes les cassepieds…» Virginie Jobé Illustration Christian Lindemann A llire: «Petits pénibles et gros cas casse-pieds» de Christophe And André et Muzo, Ed. du Seuil.

> Narcissique Il pense mériter le meilleur et de ce fait ne supporte pas la frustration, qui le rend coléreux. Les mots «empathie» et «respect» le dépassent. Ce qu’il aime, c’est manipuler, exploiter et mépriser ceux qu’il considère comme subalternes. Pour ne pas l’irriter: ne pas parler de ses propres succès; ne jamais le critiquer en public, mais calmement en tête-à-tête; ne pas attendre de reconnaissance de sa part. > Négativiste Le roi des prédilections négatives attache une attention particulière à tout ce qui pourrait clocher, cloche ou clochera sûrement. Incapable de se réjouir, il méprise les optimistes, jugés naïfs. S’il n’est pas dangereux, il agace terriblement. On peut tolérer son pessimisme en lui rappelant que les optimistes ont un meilleur moral et que pour ne pas être mis à l’écart, il faut être, au moins parfois, positif. > Parano Cet obsessionnel interprète chaque détail comme une mauvaise intention de la part d’autrui. Il est rancunier, jaloux, soupçonneux et peu enclin à l’autoanalyse. Et surtout, il ne lâche jamais prise. Afin de faciliter la cohabitation: respecter les formes (ponctualité, courtoisie), peser chaque mot, surtout en cas de critiques. Fuir quand toute discussion est devenue impossible. > Histrionique Cette personne a besoin d’être au centre de l’attention et cherche à séduire en permanence. Intuitive plus que raisonnée, très influençable, théâtrale, elle idéalise puis rejette ceux qui l’entourent. Ses excès ressemblent à des spectacles, gratuits. Mieux vaut en rire et savoir apprécier à leur juste valeur les rares moments où ses comportements sont sobres et discrets. > «Stressénervé» Impatient, intolérant à la lenteur des autres, il lutte contre le temps. Mais aussi contre son entourage: il veut toujours gagner. Cet agité travaille beaucoup, frôlant l’hyperactivité et la dispersion. Pour avoir grâce à ses yeux, il est nécessaire d’être fiable. On peut l’inciter à pratiquer la relaxation. > Pervers Faire le mal, gratuitement, sans mobile clair, pour ensuite se réjouir des dégâts qu’il a causés, tel est son créneau. Le pervers ne ressent ni remords ni culpabilité. Pour lui survivre, il est important de ne lui accorder qu’une confiance limitée, de ne tolérer aucun écart et de garder son bon sens devant la confusion qu’il fait entre victime et agresseur. > Passif-agressif Quand ce toxique résiste aux tâches à effectuer, c’est toujours passivement, en bâclant, en sabotant. Morose, chipoteur, il n’apprécie pas l’autorité et reste très susceptible aux offenses. Comme pour le parano, avec lui, on doit respecter les formes. Se remettre en question avec un «Vous ai-je vexé?» par exemple et l’aider. Publicité

re Off ale ci spé

NOUVELLE ANNÉE NOUVELLES RÉSOLUTIONS Liposculpture à la seringue (par une chirurgienne spécialisée)

Greffe de cheveux Chirurgie des paupières

www.migrosmagazine.ch En savoir plus sur les personnes néfastes: profils, témoignages et conseils sur notre site internet

Traitement des rides – Injections

022 788 35 88

32, Rue du Prieuré - 1202 Genève www.cemedic.ch – info@cemedic.ch


72 | Migros Magazine 10, 2 mars 2009

Convulsion fébrile: la hantise des parents Lors de pics de fièvre, certains enfants sont victimes d’impressionnantes crises qui font craindre pour leur vie. Fréquentes et bénignes, les convulsions fébriles ne causent pourtant aucune séquelle, rassurent les médecins.

C’

est une soirée comme une autre: à son habitude, Chérubin picore dans son assiette en faisant le clown quand, sans crier gare, les yeux dans le vague, il tombe inconscient. Plus personne. Les minutes passent dans une longue éternité en attendant le médecin appelé en urgence. Chérubin n’est toujours pas revenu à lui, la température de son corps grimpe à toute vitesse, passant allégrement les 39 degrés, ses lèvres prennent même une couleur violacée, il ne respire plus. Vous croyez le perdre. Il fait une convulsion fébrile. Une demi-heure plus tard, il réclamera ses Lego, presque comme si de rien n’était. Le lendemain, la

raison de cette apparition de fièvre se montrera: Chérubin a attrapé la grippe. Affection qualifiée de bénigne par le corps médical, la convulsion fébrile est une crise déclenchée par une brusque montée de température. C’est le cerveau qui court-circuite, en raison d’une immaturité chez certains petits enfants. La plupart des centres hospitaliers universitaires, dont Genève, mènent des recherches sur le mystère de la convulsion fébrile. Elles font ressortir une composante héréditaire dans ce phénomène: il y a des familles où l’on retrouve une prédominance des convulsions fébriles. Souvent l’enfant qui en souffre a ainsi un

père, un oncle ou un frère qui en a vécu quand il était petit. En Suisse, la convulsion fébrile touche entre 3 et 4% de la population. Elle est plus fréquente dans certains pays, comme au Japon où elle concerne 10% des enfants. Ces crises surviennent principalement entre l’âge de 6 mois et de 5 ans puis disparaissent aussi soudainement qu’elles sont venues. Durant la saison froide, lors d’épidémie de grippe telle celle, gratinée, de cet hiver, les convulsions fébriles sont le lot quotidien des urgences pédiatriques. Les bambins arrivent en ambulance ou amenés par des parents paniqués. Particulièrement impressionnante, la convul-

PAROLES D’EXPERTE avec le Dr Caroline Menache Starobinski, médecin adjoint en neuropédiatrie, à l’Hôpital des Enfants de Genève.

Existe-t-il un remède préventif qui empêche les convulsions fébriles? Oui, on peut donner un traitement prophylactique anti-épileptique pour une durée d’environ deux ans. On ne le prescrit pas à tous les enfants qui font des convulsions fébriles, car cela reste une affection bénigne de bon pronostic et tout médicament peut potentiellement avoir des effets secondaires, mais le traitement est indiqué si les convulsions sont trop fréquentes

ou prolongées. Les recommandations de base restent toutefois de bien contrôler la température, en administrant des fébrifuges à intervalles réguliers. En voyant une convulsion fébrile, on a de la peine à croire qu’elle ne laisse aucune séquelle; parfois l’enfant s’arrête même de respirer… Les convulsions sont toujours très impressionnantes et paraissent très longues. Toutefois, même s’il y a un arrêt respiratoire, il reste très bref. On ne meurt pas d’une convulsion fébrile! Quant aux conséquences à plus long terme, des études ont montré qu’il n’y avait aucune différence dans les performances scolaires ou intellectuelles d’enfants qui avaient présenté des convulsions fébriles par rapport aux autres.

Quel risque qu’un enfant qui a fait des convulsions fébriles développe une épilepsie plus tard puisque ces crises sont de la même famille? Le risque est un peu plus élevé: il passe de 0,5% pour la population générale à 1 ou 1,5%. Concernant les enfants qui ont fait des convulsions fébriles dites complexes, le risque peut monter jusqu’à 15% selon le degré de complexité. A partir de quand faut-il s’inquiéter? Il ne faut pas vraiment s’inquiéter! Si les convulsions fébriles sont fréquentes et prolongées, il vaut simplement la peine de penser à un traitement prophylactique et s’il s’agit de convulsions fébriles complexes d’effectuer plus d’investigations.


vie pratique

GRANDIR | 73

Distinction entre convulsions fébriles simples et complexes

Après une crise, l’enfant est en général très fatigué mais il ne se souvient de rien.

sion fébrile terrifie en effet ceux qui y assistent. L’enfant perd subitement connaissance, parfois avec les yeux révulsés. Il devient tout mou ou complètement raidi. Parfois, il est pris de tremblements, de secousses incontrôlées des membres. Sa respiration se fait bruyante. Le plus souvent, la crise s’arrête spontanément après quelques minutes. Chérubin revient à lui avec des râles. Il est très fatigué, mais ne se souvient de rien. Et pourtant, tous les médecins rassurent les parents. Ces convulsions ressemblent à des crises d’épilepsie – elles sont d’ailleurs de la même famille –, mais cela ne

veut pas dire que votre enfant soit épileptique ni qu’il le deviendra. Ces épisodes fébriles restent dans la grande majorité des cas sans gravité et ne causent pas de séquelles au cerveau ni n’entraînent de conséquences sur le développement de l’enfant. Certains bambins qui font une convulsion fébrile n’en feront jamais d’autres. Un tiers d’entre eux feront une récidive, la plupart du temps dans les deux premières années. Le risque le plus élevé culmine autour de l’âge de 2 ans. Même s’il en vit plusieurs, pas de panique: Chérubin n’est pas davantage en danger. Sauf si ces convulsions sont dites complexes

(lire l’encadré). Voilà qui ne rassure pas les parents. Ce d’autant que lorsqu’une convulsion arrive, il n’y a pas grand-chose à faire. Il s’agit avant tout de mettre votre enfant sur le côté, de le déshabiller, de lui administrer un suppositoire de paracétamol pour faire baisser la fièvre – parfois une solution rectale de Valium qui a la propriété d’arrêter la crise, si elle a été prescrite par le médecin –, d’éviter que son enfant ne tombe ou se blesse et d’appeler le médecin pour contrôler que tout est normal à son réveil. Et c’est fini? Non, ça ne fait que commencer. Très éprouvés, les parents en prennent pour près

Les convulsions fébriles dites simples surviennent entre l’âge de 6 mois et 5 ans, elles durent moins de 15 minutes et sont de type généralisé, c’est-à-dire qu’elles impliquent tout le cerveau. La perte de connaissance est immédiate et complète. Il n’en survient qu’une seule dans la même journée et elles concernent des enfants qui n’ont pas de problèmes neurologiques ou de retard de développement. Pour les convulsions fébriles dites complexes, il y a différents cas de figure: les convulsions peuvent soit être généralisées mais prolongées (plus de 15 minutes) ou répétées plus d’une fois dans la même journée, soit toucher une seule partie du cerveau (convulsion dite focale) et/ou se produire chez des enfants qui ont déjà des problèmes neurologiques. Dans ces cas, on propose des examens complémentaires, dont un électro-encéphalogramme, pour être sûr qu’il n’y a pas d’épilepsie sous-jacente démasquée par la fièvre.

d’une semaine à s’occuper de surveiller la température de Chérubin, de jour comme de nuit, afin d’éviter tant que possible de nouveaux pics qui pourraient provoquer d’autres convulsions. Car en matière de prévention, il n’y a aucune solution miracle. La seule parade consiste à suivre son bambin armé d’un thermomètre et à dégainer rapidement suppositoire de paracétamol, compresses vinaigrées et tout autre moyen fébrifuge aux premiers signes qu’il attrape un rhume, une grippe, une varicelle, bref tout ce qui va lui faire grimper la température.

Isabelle Kottelat Photo GettyImages


74 | Migros Magazine 10, 2 mars 2009

Un petit coin de paradis en Valais

Passez une nuit romantique au cœur d’un paysage enneigé, sur le côté valaisan du col du Grimsel, avant de regagner la civilisation en luge.

Derniers préparatifs avant la descente en luge.


vie pratique

E

n route! Installés dans des coques en plastique montées sur une luge – ellemême tirée par une chenillette – nous entamons notre montée vers le col du Grimsel où se situe notre hôtel. Derrière nous, Oberwald, district de Conches (VS). Devant, une forêt de sapins qui s’ouvre sur le panorama enneigé de la plaine d’Obergoms, en contrebas. Demain, nous ferons le trajet en sens inverse, juchés sur des luges. Les enfants s’inquiètent: «La pente n’est-elle pas trop faible?» Qu’ils se rassurent... Après avoir effectué un bon tiers du parcours, nous changeons de véhicule: nous embarquons dans un engin de damage des pistes. Archétype du montagnard suisse avec sa grande barbe grise, notre guide Günther nous prévient que le trajet va devenir difficile, même pour le ratrac: «Le chemin est raide et la neige trop molle.» Effectivement, nous devons nous arc-bouter contre la pente dans la cabine. Plus question de piste de luge trop plate.

Le transport jusqu’au col du Grimsel s’effectue sur une luge tirée par une chenillette. Une fois arrivés à l’hôtel, les convives peuvent déguster une délicieuse fondue.

Un hôtel glacial... mais chaleureux Les chambres de l’hôtel Grimselblick sont décorées avec amour.

Nous décidons de parcourir à pied la dernière partie du trajet, contournant un barrage aux eaux gelées. Nous voici déjà devant l’hôtel Grimselblick. Très fréquentée en été, la route du col, qui passe devant l’établissement, ne se devine même plus sous l’épais manteau de neige. Stefan Gemmet, le propriétaire de l’hôtel, nous reçoit cordialement et nous explique aussitôt ce qui nous attend: l’une des chambres ne bénéficie pas de la lumière du jour, sa fenêtre étant entièrement murée par la neige, et les W.-C. de l’autre chambre doivent être rincés à l’aide d’un seau d’eau, car le réservoir est encore gelé. Pas étonnant: nous sommes à mi-janvier. L’hôtel n’ouvrant officiellement que dans une semaine, Ste-

PLEIN AIR | 75

fan Gemmet et son équipe y sont montés trois jours auparavant seulement. A leur arrivée, il faisait -6° C dans l’établissement. «Il faut entre sept et dix jours pour que le bâtiment soit réchauffé», explique l’hôtelier. Pourtant, les chambres aménagées avec amour dégagent une ambiance romantique et chaleureuse, et en voyant les lits à baldaquin garnis d’épais duvets, nous nous réjouissons déjà d’y passer la nuit. Le feu crépite dans le petit fourneau en faïence placé à côté de notre table dressée dans le restaurant en bois d’arolle et le fromage chauffe déjà dans les caquelons. Pour le dîner, le propriétaire nous sert une fondue préparée selon une recette familiale dont il garde jalousement le secret. Construit en 1948 par le père de Stefan Gemmet, l’hôtel a été progressivement rénové au cours de ces dernières années par Stefan et sa femme Joséphine, tragiquement décédée l’automne dernier lors d’une randonnée. «Maintenant que tout était enfin aménagé», soupire le quinquagénaire, dont les trois enfants âgés de 12, 13 et 21 ans passent l’hiver en plaine. Il lui faut donc se réorganiser et assumer seul l’exploitation de l’hôtel, nous confie-t-il, pensif. Il est fier toutefois de ce qu’ils ont réalisé ensemble, notamment de la petite centrale hydroélectrique qui génère le courant pour le chauffage et l’éclairage et qui est alimentée par une source fournissant aussi l’eau potable. Dehors, la pleine lune brille dans le ciel étoilé. La lumière bleutée reflétée par la neige gomme les contours du paysage environnant. Pas une lumière artificielle à l’horizon, pas un bruit. On a l’impression de flotter entre ciel et terre. Nous sommes loin de tout – aucun bar, aucune gare, aucune pharmacie à proximité. Et pourtant, la vie est bien présente ici: des traces dans la neige révèlent la présence de lièvres, renards, chamois, bouquetins et lynx. Stefan Gemmet nous raconte LIRE LA SUITE EN PAGE 77


Vacances

Entreprises RECOLOREZ VOTRE SALON CUIR

1348 le Brassus Tel. 021 845 0 845

ou recouverture cuir ou tissu

www.hotel-horlogers.ch

Venez à la Vallée de Joux ensoleillée!

026 656 15 22 – www.cuir-leder.ch

Ski de fond, Raquettes, wellness Profitez de nos arrangements forfaitaires dès CHF 250.-p.p.

École Professionnelle Massages et Naturopathie

'3+0. ( !&47)& &, ( 51+.144&

ACHETE Bijoux anciens Or – Argent –Diamants Montres bracelets et de poche en or, Patek Philippe – Rolex – ATMOS Paiement comptant, Tél. 079 431 07 87

L’offre L’offre de la de la semaine:

$$$-#2/%3061,"34-*#

Téléphone 044 712 60 60, www.berghilfe.ch

Maison/Construire

ANTIBES-LES-PINS

Superbe 3 pces 4 - 6 Pers. Piscine + accès direct à la mer. TÉL. HEURES BUREAU – 032 721 44 00

Schweizer Berghilfe Aide Suisse aux Montagnards Aiuto Svizzero ai Montanari Agid Svizzer per la Muntogna

Formation COURS DE LANGUE

Route de Denges 30, case postale 6, 1027 Lonay www.asdecarreau.ch tél.: 021 802 43 61 Ouvert du lundi au vendredi: 8h-12h; 13h30-17h30

Loèche-les-Bains Offres Top hiver dès le 4 janvier 09 au 30 avril 09

Hôtel Alpenblick

à côté du Burgerbad www.alpenblick-leukerbad.ch alpenblicklbad@bluewin.ch tél. 027/4727070, fax. 027/4727075 3954 Loèche-les-Bains 3 nuitées avec demi-pension 3 entrées au Burgerbad, sauna et bain de vapeur 1 billet aller/retour pour le téléférique de la Gemmi Fr. 384.– par personne

Anglais intensif Cambridge, TOEIC, TOEFL, Pitman

Business English Cambridge University BEC 2

Deutsch im Beruf

Goethe Institut – diplôme international

> Possibilité de faire 2 langues > Nombreux diplômes officiels > Activités} étranger > Internat} étranger > Deux campus

CP 550 – 1001 LAUSANNE – TÉL. 021 320 1501

5 nuitées avec demi-pension 5 entrées au Burgerbad, sauna et bain de vapeur 1 billet aller/retour pour le téléférique de la Gemmi Fr. 640.– par personne

500.– ’à CHF Jusqu ction par u de réd e** n n o s r pe

Du rêve à portée de main Les plus belles croisières – le plaisir et la qualité

Dès CHF

1890.–*

* Amsterdam – Texel – Amsterdam: voyage en bus, PC, en cabine double, excl. excursions facultatives et frais de dossier CHF 15.–/pers.

7 nuitées avec demi-pension 7 entrées au Burgerbad, sauna et bain de vapeur 1 billet aller/retour pour le téléférique de la Gemmi Fr. 861.– par personne

Mon fils est alcoolique.

Supplément pour la chambre individuelle Fr. 10.– par jour sur tous les arrangements.

Les problèmes d’alcool nous concernent tous.

La plus grande piscine thermale alpine de l’Europe (Burgerbad) est à votre disposition le jour d’arrivée dès 12h 00 (sauf le jour du départ).

A votre service depuis 30 ans!

Parlons-en!

• Les tulipes du Nord de la Hollande: Amsterdam – Texel – Amsterdam du 12 au 19.04.2009 à bord du MS SWISS RUBY dès CHF 2090.– / personne CHF 200.– de réduction par personne** • Charmante croisière sur la Seine: Paris – Honfleur – Paris à bord du MS RHÔNE PRINCESS du 08.06 au 15.06.09 dès CHF 1850.– / personne Aucune réduction • Le nord du Portugal au fil du Douro: du 27.06 au 04.07.2009 à bord du MS DOURO CRUISER dès CHF 2690.– / personne CHF 500.– de réduction par personne** ** Réduction non cumulable / réduction valable jusqu’au 30.04.2009

021 963 83 34

Grand-Rue 98, 1820 Montreux

www.sfa-ispa.ch

Commandez notre catalogue ou réservez en ligne sur www.flotel-tours.ch


vie ep pratique at que

PLEIN AIR | 77

VALAIS: LES ALTERNATIVES

Stefan Gemmet, propriétaire de l’hôtel Grimselblick. La descente en luge? Que du bonheur!

qu’il disperse les restes de repas dehors, le soir, et que le lendemain tout a toujours disparu, laissant la place nette.

Une descente riche en émotions Le matin à 8 heures, le soleil illumine déjà les cimes du Sidelhorn, du Schreckhorn et du Lauteraarhorn qui se dressent à l’ouest. Après une agréable nuit dans le lit à baldaquin, nous nous apprêtons à attaquer la descente en luge et en bob. Durant les quarante-cinq premières minutes, l’itinéraire monte et descend, nous obligeant à marcher et nous faisant passa-

blement transpirer. Depuis le point le plus élevé, nous jouissons d’une vue superbe en direction du sud-ouest où se dessinent au loin les imposants sommets de l’Alphubel, du Dom et du Cervin, culminant à plus de 4000 mètres d’altitude. Puis c’est la descente. A toute allure. La neige gicle, crisse, nous exultons. Attention virage! Très serré! Celui qui le rate sera catapulté dans la poudreuse d’une pente vertigineuse. Mieux vaut sauter de la luge. «Ce n’est pas une piste de luge, c’est une descente en enfer!» s’exclame Eila, 11 ans. Nous nous demandons comment

la piste serait maîtrisable si elle était gelée. «Cela n’arrive jamais», nous répond Stefan Gemmet. Pour que la neige reste agréable, il prépare la piste chaque matin avec l’engin de damage. Après plusieurs autres virages périlleux, nous atteignons un tronçon moins pentu sur lequel on pourrait luger même si la neige était plus dure, nous assure notre hôtelier accompagnateur. Pour nous, ce dernier tronçon s’avère une balade très plaisante – pour autant qu’on soit bien entraîné et qu’on ait des cuisses d’acier. Usé Meyer Photos Pierre-Yves Massot

Nuit romantique et descente en luge Räterichsbodensee

BE

Hospic Hos Hospice pic du Gri Grimsel

Lac du Grimsel

Col du Grim Gr Grimsel imse im sell se

Hôtel ôte Gl Gletsch Grimselbl Grimselblick mselblick lblick ick

Totensee

VS Carte WSGrafik

Bärfel Bärfel

Ober Oberwald Ob erwa erwa wald ld

S’y rendre/retour: en train jusqu’à Oberwald, via Brigue ou Andermatt. Avec le taxi des neiges et l’engin de damage des pistes depuis Oberwald (env. 1 h) ou à pied (env. 4 ½ h, 700 m de dénivelé, de préférence avec des raquettes). Luge: de l’hôtel jusqu’à la plaine, env. 12 km, dont env. 3 km à pied et 9 km en luge Durée: suivant les conditions d’enneigement, de 1 à 2 heures. Exigences: pour la montée à pied, condition physique moyenne. Pour la luge, pas de prérequis. Il faut toutefois savoir que la partie supérieure de l’itinéraire est très raide et truffée de virages serrés. Les jeunes enfants devraient donc être accompagnés d’un adulte sur la luge. Hébergement: Hôtel Grimselblick, Grimselpasshöhe. Tél. 027 973 11 77. Sur le Net: www.grimselpass.ch, ouverture en hiver: de fin janvier environ jusqu’à Pâques. Activités sur place: visite de la grotte artificielle de cristaux à côté de l’hôtel, randonnées à raquettes et à skis. Coût: nuitée avec demi-pension en chambre double (certaines avec lit à baldaquin), Fr. 110.–/personne, en chambre pour six personnes (avec lits de cabine), Fr. 75.–/personne. Transport d’Oberwald et retour: Fr. 25.–/personne/par trajet, location de luge: Fr. 10.–, raquettes à neige et bâtons mis gratuitement à disposition des hôtes par l’hôtel. Informations sur la région: www.obergoms.ch (site en allemand).

> Escalade sur glace Un coup sec et précis. La pointe du piolet s’enfonce dans la glace et ses dents y mordent. Le grimpeur peut s’y tenir et monter un pied. Les pointes frontales de ses crampons s’enfoncent elles aussi dans la glace et lui permettent de progresser, mètre par mètre, sur la face raide, toujours bien assuré par le guide. L’escalade sur glace vous fascine? Vous êtes en forme et n’avez pas le vertige? Alors un cours d’initiation de deux ou trois heures vous attend du côté de Zermatt… Coût: 190 francs par groupe de 3 à 4 personnes. www.alpincenter-zermatt.ch > Avec des huskies Les chiens de traîneau sont fascinants. Alors, les côtoyer durant trois jours, quel plaisir en perspective! L’aventure permet de participer à des excursions d’une journée dans différentes régions du Valais. Les repas sont pris autour d’un feu de camp et les nuitées passées soit à l’hôtel, soit dans un tipi. Coûts (y c. 4 nuits, pension complète, excursions, etc.): à partir de 920 francs. www.husky-wallis.ch > Surfer sur la neige, les pieds dans l’eau… Planche aux pieds, se laisser glisser sur la neige. Prendre un maximum de vitesse et finir sa course sur un plan d’eau de 20 mètres. Au WaterslideContest de Bettmeralp, les spectateurs prennent tout autant de plaisir que les participants. Cette manifestation est ouverte à toute personne en possession d’un snowboard, de skis ou d’un quelconque engin mobile original – car il n’y a qu’un seul mot d’ordre: le plaisir! Date: 11 avril 2009 www.bettmeralp-event.ch


78 | Migros Magazine 10, 2 mars 2009

30 %

Lauchernalp/ Lötschental Découvrez la magie valaisanne, toute proche. Offre RailAway avec 30% de réduction valable du 1er au 31.3.09 A deux pas du train des glaciers – situé à 3111 m d’altitude – vous trouverez à Lauchernalp des pistes soigneusement aménagées de décembre à avril. Les non-skieurs apprécieront quant à eux la vision panoramique de plus de 40 sommets de 4000 mètres, d’une beauté à couper le souffle. Offre RailAway > Voyage en train et en car postal jusqu’à Wiler (Lötschen) et retour > Forfait de ski pour 1 ou 2 jours, valable sur le domaine skiable de Lauchernalp/Lötschental. Chemin de randonnée hivernale à plus de 3000 mètres > 15% de réduction auprès d’Intersport Rent www.lauchernalp.ch / info@lauchernalp.ch

30 % Aquaparc Le Bouveret Découvrez les plaisirs des Caraïbes. Offre RailAway avec 30% de réduction valable du 1er au 31.2.09 Plongez-vous dans un univers de rêve et de détente! Les trois mondes fantastiques des «Aventures Caraïbes» vous réservent des plaisirs palpitants avec sept toboggans géants, une piscine à vagues, un fleuve à courant, des chutes d’eau et des grottes. Sans oublier un bateau pirate qui attend votre abordage. Offre RailAway > Voyage en train, bus ou bateau jusqu’au Bouveret et retour, entrée à Aquaparc pour une durée de 5 h > Itinéraires à choix: bus via Aigle, train via Saint-Maurice ou bateau via Montreux. Heures d’ouverture: de 10 h 30 à 19 h 30; vendredi, samedi et fêtes: de 10 h 30 à 20 h 30

La réduction est accordée uniquement si l’offre est achetée à un guichet de gare. Informations à tous les guichets de gare et sur le site www.cff.ch/explorer

Les CFF et RailAway présentent chaque mois une région touristique avec des excursions journalières attrayantes offrant jusqu’à 50% de réduction. En mars, rendez-vous en Valais.

Rencontrez des peuples authentiques


temps libre

Magie du Glacier Express

50 %

Découvrez un itinéraire spectaculaire. Offre RailAway avec 50% de réduction valable du 1er au 31.3.09 Admirez le spectacle grandiose des Alpes suisses lors d’un voyage hivernal entre le Valais et les Grisons à bord de la voiture panoramique du Glacier Express. Sur la ligne du col de l’Oberalp, deux sites sont inscrits au Patrimoine mondial de l’UNESCO (Jungfrau–Aletsch–Bietschhorn et Albula/Bernina). Train panoramique Zermatt–Brigue–Coire–St. Moritz (ou vice versa), tous les jours. Nouveau train panoramique Viège–Coire (ou vice versa), tous les jours. Réservation obligatoire des places (taxe: Fr. 10.–). Réduction de Fr. 2.– pour l’assiette du jour sur présentation du billet combiné RailAway. Réservation obligatoire pour le repas de midi (tél. 081 300 15 15). Offre RailAway > Voyage en train jusqu’à Zermatt ou Viège/Brigue et depuis Coire ou St. Moritz (ou vice versa), > Simple course en Glacier Express

OFFRES CFF | 79

30 %

30 %

Verbier – 4 Vallées

Excursions au Gornergrat

Découvrez le domaine de Verbier – 4 Vallées. Offre RailAway avec 30% de réduction valable du 1er au 31.3.09 Le plus grand domaine skiable entièrement suisse sur plus de 410 km de pistes! Un enneigement optimisé, une nouvelle attraction exclusive au Swatch Snowpark, ainsi que de nouveaux restaurants font de Verbier une destination incontournable! Découvrez également la piste de luge la plus longue de Suisse romande, avec ses 10 km de descente. Fin de la saison: le 26 avril 2009. Offre RailAway > Voyage en train jusqu’au Châble et retour > Forfait de ski pour 1 ou 2 jours, valable sur le domaine skiable de Verbier (bon à échanger aux stations inférieures du Châble ou de Verbier) > 15% de réduction auprès d’Intersport Rent

Découvrez 29 sommets de 4000 mètres. Offre RailAway avec 30% de réduction valable du 1er au 31.3.09 Bienvenue au royaume des géants alpins! Au Gornergrat, à plus de 3000 m d’altitude, le soleil et la neige sont assurés, ainsi que des chemins de randonnée hivernale soigneusement préparés, et une piste de luge reliant directement la gare de Rotenboden à celle de Riffelberg. Offre RailAway > Voyage en train jusqu’à Zermatt et retour > Montée au Gornergrat et retour ou montée à Rotenboden, location d’une luge et utilisation de la remontée pour luges de Rotenboden-Riffelberg (selon les conditions météorologiques) Horaire à partir de Zermatt dès 8 h, toutes les 24 min jusqu’à 16 h 24, dernière descente à 19 h 57. Cette offre n’est pas disponible aux gares de Zermatt et de Randa.

CONCOURS

Gagnez 30 x 2 bons pour une offre RailAway à choix > Question: combien de sites inscrits au Patrimoine mondial de l’UNESCO le Glacier Express traverse-t-il? a) aucun b) un c) deux > Par SMS: envoyez un SMS avec votre réponse (VOYAGE A, VOYAGE B OU VOYAGE C) au numéro 970 (Fr. 1.—/SMS). > Par téléphone: appelez le numéro 0901 560 080 (Fr. 1.—/appel), indiquez votre réponse ainsi que vos noms et adresse. > Par poste: envoyez une carte postale (courrier A) avec la réponse et vos coordonnées à Migros Magazine, Concours, Case postale, 8074 Zurich. Délai d’envoi: 15 mars 2009.


80 |

vie pratique

VOITURES

Migros Magazine 10, 2 mars 2009

C

elui qui conduit en étant sous l’influence de l’alcool met en danger des vies humaines et s’expose à des sanctions pénales. Chacun en est conscient et il ne devrait plus être nécessaire de rappeler que la conduite d’un véhicule et la consommation d’alcool sont incompatibles. La statistique est pourtant éloquente: en Suisse, un accident mortel sur cinq est provoqué par un conducteur pris de boisson. Un seul verre, c’est parfois déjà trop. Car avec un taux de 0,3 pour mille seulement, tant la vue que les capacités de perception, le temps de réaction et la coordination commencent à être affectés. Le risque d’accident double avec un taux d’alcoolémie de 0,5 pour mille et est multiplié par sept quand le taux atteint 1,0 pour mille.

Pression sociale en cause Tous les conducteurs ont déjà entendu cela mille fois. Pourtant, un certain nombre d’entre eux continue de se laisser entraîner. «L’alcool a un effet euphorisant qui incite à se surestimer», explique Markus Hubacher, du Bureau de prévention des accidents. La prise de risques va de pair. Celui qui conduit dans cet état a tendance à ne pas prendre en compte le risque d’un éventuel accident. «Et, en période de fêtes, la pression sociale réduit parfois à néant les bonnes résolutions.» Quand tout le monde boit, on est davantage tenté de s’accorder encore un petit verre. De plus, l’expérience montre que les gens estiment toujours que le risque de se faire pincer est assez faible. Or, depuis 2005, la police est habilitée à effectuer des contrôles d’alcoolémie en tout temps, même sans suspicion d’ivresse. Les conséquences sont connues: celui qui se fait prendre avec un taux compris entre 0,5 et 0,79 pour mille en est quitte pour une amende et un avertissement si c’est la première fois et qu’il a de bons antécédents. Les récidivistes et les conducteurs ayant violé en plus les règles de la circulation, en revanche, sont passibles d’une amende pouvant atteindre 5000 francs, d’une peine

La fiabilité des alcootests utilisés par les polices cantonales est remise en question. Qu’il y ait ou non des contrôles sur les routes, celui ou celle qui conduit alcoolisé met en danger des vies humaines.

Pour que carnaval reste une fête Après des festivités de carnaval copieusement arrosées, on ne devrait jamais reprendre le volant. Et pourtant, de trop nombreux conducteurs le font toujours.

d’emprisonnement de trois mois au maximum et d’un retrait de permis d’un mois au minimum. Au-delà de 0,8 pour mille, la privation de liberté peut atteindre trois ans et l’amende 40 000 francs, à quoi s’ajoute un retrait de permis d’au moins trois mois. En cas de récidive, le permis peut être retiré pour une période indéterminée. Le fait de boire en estimant la limite jusqu’à laquelle on peut aller constitue une négligence. Les tabelles – disponibles sur internet – de calcul du taux d’alcoolémie en fonction de son poids et de la quantité d’alcool consommée ne sont pas plus sûres que les tests d’alcoolémie que l’on se procure dans le commerce. Même la fiabilité des appa-

reils utilisés par les polices cantonales a été remise en cause par des scientifiques zurichois dans une étude parue la semaine dernière. Cette découverte ne dispense toutefois personne de rouler sobre. Le fait de dormir n’accélère pas non plus la baisse du taux d’alcoolémie. Une personne qui a bu peut donc fort bien ne pas être en état de conduire après une nuit de sommeil. Les comprimés de sels minéraux, les mets gras et le café n’ont pas d’effet non plus.

Prenez le taxi ou les transports publics On ne peut que le répéter. Si vous envisagez de boire lors du carnaval, laissez votre voiture à la mai-

son et empruntez les transports publics ou prenez un taxi pour rentrer chez vous. Ou alors, si vous êtes plusieurs, une personne peut s’abstenir de boire et raccompagner les autres en fin de soirée. Ne montez jamais à bord d’une voiture dont le conducteur a bu. Et si vous recevez des amis, ne les laissez pas repartir en voiture si le conducteur n’est pas en état. Proposez-leur de rester dormir ou appelez un taxi.

Andreas Faust Photo David Adair/ex-press

En savoir plus: www.bpa.ch – Bureau suisse de prévention des accidents www.fachstelle-asn.ch – Service de lutte contre l’alcool au volant.


La chaleur grâce au CUIVRE Nouveau

Des fibres douces intégrant de véritables fils de cuivre stimulent la circulation sanguine, grâce à une action chauffante ciblée.

Rheumafix prévient efficacement les douleurs musculaires et articulaires! Rheumafix contient 17 % de cuivre véritable! Les bandages Rheumafix sont composés de 17 % de cuivre pur! De nouvelles technologies ont permis d’assembler des fibres textiles à des fils de cuivre. En outre, l’association à du caoutchouc naturel rend ces bandages élastiques.

Le cuivre, un allié efficace contre la douleur!

Le cuivre est connu pour ses propriétés conductrices de chaleur. Les bandages Rheumafix agissent directement sur les articulations sensibles aux douleurs. Elles permettent d’accroître votre bien-être de façon significative:

Les bandages Rheumafix sont particulièrement agréables à porter, et sont très résistants. Composition: 30 % acrylique, 25% coton, 16% laine, 12% caoutchouc naturel, 17 % cuivre / coton.

Bandage de cuivre pour le COUDE (taille unique)

Ceinture de cuivre LOMBAIRE (60-110 cm et 70-120 cm)

✔ grâce à l’action de la chaleur, en stimulant

la circulation des nutriments et des toxines,

✔ grâce à leur soutien ciblé, elles soulagent râce nt rapide, g Soulageme édiate de la m à l’action im es renforts d chaleur et

les ligaments et les articulations

✔ et évitent ainsi les tensions douloureuses.

Bon de commande OUI, je veux bénéficier d’un bien-être accru et d’une meilleure

Bandage de cuivre pour la MAIN (modèle homme et femme)

qualité de vie. Ce faisant, je commande contre facture (10 jours) + participation aux frais d’envoi (Fr. 5.90) comme suit: Nombre N° d’art. Bandages de cuivre Rheumafix

Grâce à la «chaleur du cuivre», renforcez votre santé et le bien-être de vos articulations! Bandage de cuivre pour le GENOU (taille unique)

Bandage de cuivre pour le PIED (tailles 35-41 et 42-46)

Prix

1391

Genou

Fr. 39.00

1392

Pied (tailles 35-41)

Fr. 39.00

1393

Pied (tailles 42-46)

Fr. 39.00

1394

Main (modèle femme)

Fr. 39.00

1395

Main (modèle homme)

Fr. 39.00

1396

Coude

Fr. 39.00

1398

Ceinture lombaire (60-110 cm)

Fr. 54.90

1399

Ceinture lombaire (70-120 cm)

Fr. 59.90

❏ Madame ❏ Monsieur

Total (nombre x prix)

253-4

Nom: Prénom : Rue/N°:

Trendmail SA , Ser vice-Center, Bahnhof s tr. 23, 8575 Bür glen

Tél.: 071 634 81 25 • Fax: 071 634 81 29 • www.trendmail.ch

NPA/lieu:

A envoyer à: TRENDMAIL SA,, Service-Center, Bahnhofstr. 23, 8575 Bürglen TG


Neige et soleil aux Bains d’Ovronnaz 1 Nuit en Résidence Hôtelière superior ° ° ° ° °

Logement en studio ou appartement Petit déjeuner buffet Entrée libre aux bains thermaux Accès au sauna / hammam / fitness Peignoir et sandales en prêt

Fr. 137.-

Ski + bains thermaux ° ° ° ° ° °

Logement en studio ou appartement 6 nuits sans service hôtelier Entrée libre aux bains thermaux Forfait de ski 6 jours Accès au sauna / hammam / fitness Peignoir et sandales en prêt

Vacances Thermalisme Montagne ° ° ° ° ° °

Logement 7 nuits (sans service hôtelier) 7 petits déjeuners buffet Entrée libre aux bains thermaux 1 soirée raclette ou 1 menu balance Accès au sauna / hammam / fitness Peignoir et sandales en prêt

Fr. 732.-

Fr. 784.-

Rabais spécial de 10% pour les lecteurs «Migros Magazine» Lors de votre réservation, mentionnez simplement le code «Migros Magazine - Neige & Soleil» et bénéficiez d’un rabais spécial de 10% sur les prix mentionnés ci-dessus. Offre valable du 16 février au 10 avril 2009. Non cumulable avec d’autres promotions.

Ovronnaz / VS - 027 305 11 00 info@thermalp.ch

Photo: Romeo Gross (photomontage)

spinas|gemperle

www.thermalp.ch

Vous aimez le poisson?

Aidez-nous à arrêter le pillage de nos océans. Pour savoir quels produits de la mer consommer, consultez notre guide d’achat ou notre site Internet. wwf.ch/poisson


mots f léchés | 83

Migros Magazine 10, 2 mars 2009

SUR LA MER ÉGÉE RATATINER

DISTINCTIF MAUVAIS PEINTRE

A gagner 5 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun.

RIVIÈRE BRETONNE LISP

HIBOUX BERNACHE

2 11

ATTACHÉES

Comment participer:

Par courrier (courrier A): Migros Magazine, Mots fléchés, CP, 8957 Spreitenbach Par courriel: www.migrosmagazine.ch/motsfleches Par SMS: envoyez MMF puis la solution au numéro 20120 (Fr. 1.-/SMS ) Par téléphone: composez le 0901 567 568 (Fr. 1.-/appel) et communiquez la solution ainsi que votre adresse sur le répondeur. Délai: votre carte postale, votre courrier électronique ou votre appel doit nous parvenir au plus tard dimanche 8 mars 2009, à 18 heures.

IMMOBILE

OEIL-DEPERDRIX FOYER

* B A S A N E * U E L E * * R

G * C * C L I O T H I L L I E S E * C R S I E R E * www.saison.ch S * E * F N A G E R O R A L * B E L L E S * A E R

* E * I * A * O * J E * I S E

E Q U A R R I S S E U R S * R

* U N I O N * E U E * Y O G A

S E I S M O G R A P H E * E S

Solution Problème n° 9 Mot: géophysicien

Gagnants Mots fléchés n° 8 Josiane Giroud, Yverdon-les-Bains (VD); Georges Jornod, Vevey (VD); Claire Joehr, Ponthaux (FR); Gérald Moll, Martigny (VS); Michèle Mollet, Bienne (BE).

5 HABILLE

7

NOTE REGIMBAI

DANS

8

CANTON SUISSE EFFROI

CALME

10

ÉMÉCHÉ

PÉPITE CRACK CEINTURE CUIRASSÉ DE SOIE

COLÈRE MŒURS COURANT

M I S E R I C O R D I E U S E

COUCHE

DURCIR

3

* B * M * M * D * O * T * A *

BUTÉES RIVIÈRE DU ZAÏRE

RÉPROUVÉ

DANSA

4

ASSASSINÉ PRÉLAT ESPAGNOL

MÉDECIN TENTES LAC

ÉPAULARD PRONOM ADVERBIAL

SUR L’ORNE PEUPLE DU PÉROU FLEUVE

QUI DURE CINQ ANS FACTION

1 OURS

6

FLEUVE

LYCÉENS

12 DE RUSSIE

9 © Alain Dubois

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

IMPRESSUM MIGROS Magazine Construire case postale 1751, 8031 Zurich Hebdomadaire du capital à but social www.migrosmagazine.ch Tirage contrôlé: 511 161 exemplaires (REMP octobre 2008) Lecteurs: 581 000 (REMP, MACH Basic 2008-2) Direction des publications: Monica Glisenti Direction de Limmatdruck SA: Jean-Pierre Pfister Directeur des médias Migros: Lorenz Bruegger

Responsable de projets: Ursula Käser Rédaction: redaction@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 37 Fax: 044 447 36 02 Rédacteur en chef: Joël Guillet Rédacteur en chef adjoint: Steve Gaspoz Chef d’édition: Alain Kouo Département Magazine: Tania Araman, Patricia Brambilla, Laurence Caille, Jean-François Duval, Mélanie Haab, Virginie Jobé, Pierre Léderrey, Laurent Nicolet, Alain Portner

Département Actualités Migros: Gaston Haas (responsable), Pierre Wuthrich (resp. coordination), Florianne Munier, Christoph Petermann, Daniel Sägesser, Cinzia Venafro, Michael West Département Shopping & Food: Jacqueline Jane Bartels (responsable), Eveline Schmid (adj.), Heidi Bacchilega, Anna Bürgin, Ruth Gassmann, Dora Horvath, Martin Jenni, Fatima Nezirevic, Anna-Katharina Ris Mise en pages: Daniel Eggspühler (responsable), Werner Gämperli (adj.) Layout: Diana Casartelli, Marlyse Flückiger, Nicole Gut, Bruno Hildbrand, Gabriela Masciadri,

Tatiana Vergara Photolithographie: René Feller, Martin Frank, Reto Mainetti Prépresse: Peter Bleichenbacher, Marcel Gerber, Felicitas Hering Service photo: Tobias Gysi (responsable), Regula Brodbeck (resp. pour la Suisse romande), Anton J. Erni, Franziska Ming, Susanne Oberli, Olivier Paky, Ester Unterfinger Correction: Paul-André Loye Internet: Anne-Marie Python Secrétariat: Jana Correnti (responsable), Imelda Catovic, Sylvia Steiner

Département des éditions: edition@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 70 Fax: 044 447 37 34 Bernt Maulaz (chef du département), Simone Saner Abonnements: abo@migrosmagazine.ch Sonja Frick (responsable), Téléphone: 044 447 36 36 Fax: 044 447 36 24 Annonces: annonces@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 50 Fax: 044 447 37 47 Reto Feurer (chef du département), Nicole Costa, Verena De Franco, Silvia Frick, Alexandra Gatto, Yves Golaz, Adrian Holzer, Janina Krampera, Janine Meyer,

Marcellina Moella, Hans Reusser, Patrick Rohner (chef projet média), Eliane Rosenast, Kurt Schmid, Sonia Siciliano, Jasmine Steinmann, Marc Suter, Nicole Thalmann Marketing: edition@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 70 Fax: 044 447 37 34 Jrene Shirazi (cheffe du département) Editeur: Fédération des coopératives Migros IMPRIMERIE Centre d’impression Edipresse, 1030 Bussigny

Publicité

Le bon goût est toujours de saison. Commandez vite votre numéro d’essai gratuit! Tél. 0848 87 77 77 I www.saison.ch


84

Migros Magazine 10, 2 mars 2009

INFOLINE 0848 85 0848 Appels depuis la Suisse Lu–Ve 8–17 h (8 ct./min) 17–19 h (4 ct./min) Sa 8–16 h (4 ct./min) Appels depuis l’étranger +41 44 444 88 44 Lu–Ve 8–19 h Sa 8–16 h Fax 044 272 44 48 (pour les changements d’adresse) E-Mail/Internet M-CUMULUS@Migros.ch, www.M-CUMULUS.ch

M-CUMULUS

Actuel: un choix gigantesque

Des points avec Ex Libris

COLLECTIONNEZ DES POINTS Restaurants Migros, Gourmessa Migros, Migros France

(certaines prestations)

Vous aimez lire, ire, écouter de la musique ou voir des films? La boutique en ligne Ex Libris vous permet d’assouvir vos envies nuit et jour en faisant des achats à prix avantageux. Le site www.exlibris.ch vous propose un très vaste assortiment multimédia et de livres en français, en allemand et en anglais, de CD de tous les genres musicaux, du classique au hip-hop, de DVD, de logiciels, de jeux vidéo, de produits électroniques, sans oublier la bureautique et les articles de papeterie. Entrez votre numéro CUMULUS à l’inscription de façon à pouvoir collecter des points CUMULUS pour chaque achat effectué. Des points vous sont également crédités chaque fois que vous téléchargez de la musique. Conditions intéressantes Le paiement de vos achats en ligne par carte de crédit, Postcard ou contre facture est sûr et franco de port. En revanche, un forfait administratif de 5 francs est ajouté pour les commandes inférieures à 15 francs. De plus,

www.m-mastercard.ch

des concours, concours des informations et des actions vo vous sont proposés quotidiennement. Lire encore moins cher Il existe une autre bonne raison de faire des achats sur www.exlibris.ch ou de se rendre dans l’un des 120 magasins Ex Libris de Suisse alémanique. Les bibliophiles germanophones bénéficient en effet d’un rabais de 15 pour cent sur tous les livres: romans policiers, classiques, livres de cuisine, livres pour enfants ou littérature spécialisée. Un rabais de 30 pour cent est même offert sur les best-sellers Ex Libris en allemand, excepté sur les actions. Vous ne trouvez pas le produit souhaité dans un magasin Ex Libris? Aucun problème, notre personnel de vente le commandera pour vous. Enfin, vos bons CUMULUS, votre Postcard ou vos cartes Visa, MasterCard, Maestro, M-Budget ou M-Card sont acceptés dans tous les magasins Ex Libris.


OFFRES

Migros Magazine 10, 2 mars 2009

OBERLAND BERNOIS Le chalet-hôtel Bernerhof à Kandersteg est un établissement familial sympathique, qui met à l’honneur l’hospitalité et un accueil personnalisé.

85

Exclusif pour les clients CUMULUS Soirée Wine and Dine: 5 plats et autres agréments, valeur Fr.100.– par personne

Offre CUMULUS à l’hôtel Bernerhof*** à Kandersteg, du 3.3 au 22.3.09 et du 9.5 au 18.10.09 ainsi qu’à Pâques, du 9.4 au 13.4.09 • 2 nuitées en chambre double • 2 copieux buffets de petit-déjeuner • Goûter l’après-midi avec thé et cake • 1 dîner à 4 plats Prestation en sus gratuite pour les participants CUMULUS • Entrée gratuite au parc national du Blausee • 1 Wine and Dine (dîner à 5 plats avec le vin) • 1 trajet gratuit dans le téléphérique de Kandersteg Prix*: Fr.220.– par personne en chambre double Fr.230.– en chambre individuelle

Réservations exclusivement sur www.MySwitzerland.com / CUMULUS ou au numéro gratuit 00800 100 200 27. Le moteur de réservation propose plus de 300 hôtels, dans lesquels les participants CUMULUS peuvent recevoir des points CUMULUS quintuplés pour chaque franc de réservation. Ayez votre carte CUMULUS à portée de main afin d’indiquer le numéro lors de la réservation.

* Prix par personne/séjour. Offres pour familles sur demande. Sous réserve des disponibilités. Réservation par carte de crédit; frais de dossier de Fr. 30.– en cas de paiement sur facture.

VACANDO: LOCATIONS

Tessin: rustico, n° objet CH6645.110.2 / p. ex. du 8.8 au 15.8.2009, Fr. 1114.–

Si vous réservez votre logement de vacances jusqu’au 30.6.2009 sur www.vacando.ch, vous collectez des points CUMULUS x 5 pour chaque franc de réservation. Languedoc-Roussillon: maison de vacances Mas de Chèvres, n° objet FR6669.15.1 p. ex. du 9.5 au 16.5.2009: Fr. 2038.– Un jeu d’enfant • Tapez www.vacando.ch • Sélectionnez votre hébergement. • Entrez votre numéro CUMULUS dans le champ prévu à cet effet. • Ayez votre carte CUMULUS à portée de main si vous réservez par téléphone au 0844 10 20 10 (Fr. –.11/min) • Vous recevrez des points CUMULUS x 5 pour chaque franc de réservation jusqu’au 30.6.09.

190 10 US) = ( L 8.– MU 203 nts CU . r F poi

570 = 5 US) ( – 4. UL 111 UM Fr. ints C po


86 | Migros Magazine 10, 2 mars 2009

La cordonnière des chevaux

Entre les mains de Caroline Bruttin, le pied chevalin retrouve son brillant. Rencontre à Gy, dans le canton de Genève, avec l’une des rares femmes maréchal-ferrant.

Z

orra, sculpturale jument holstein, dans sa robe blanche, pommelée de gris sur la croupe, gratte le sol gelé du manège de Saint-Georges à Cheseaux-sur-Lausanne. Elle n’aime pas les séances de ferrage. Se braque, rechigne, agite le sabot. Mais pas avec Caroline Bruttin. Ce maréchal-forgeron, une des rares femmes de la profession, sait lui parler. Plus patiente, moins brusque qu’un homme peut-être. «Les femmes ont moins de force. Mais elles compensent ce manque en soignant la relation avec l’animal.» Avec son tablier de forgeron sanglé sur les hanches et sa grande salopette bleue façon Tinguely, Caroline Bruttin, 50 ans tout ronds, arpente les fermes et les centres hippiques, de Gy (GE), où elle habite, à Avenches (VD) en passant par le Valais. Se penche sur quatre à cinq chevaux par jour, maximum six, «avec souvent de la route entre deux». Avec sa camionnette blanche, son fidèle acolyte Adnan qui joue les teneurs de pied et le ronronnement rougeaud de sa forge à gaz. Grosses chaussures, mains toujours nues, belles pognes burinées, noircies, épaissies par le grand air et l’effort. «C’est un métier assez physique, oui! En été, c’est pire avec les mouches qui tournent et le cheval qui bouge tout le temps.» Un travail et un stress, à guetter les réactions du cheval, à s’esquiver vite fait à la moindre incartade. Certains maréchaux se sont fait défoncer la mâchoire lors d’un ferrage. Pour l’heure, Caroline Bruttin s’en sort avec un coup dans les côtes. Mais

de la vie l’a embarquée vers le mariage, la famille, quatre enfants. Mais à 40 ans, quand les certitudes s’ébrouent, elle rue dans les brancards. Décide de quitter le fer à repasser pour le fer à cheval. Devenir enfin vétérinaire? Trop long. Elle sera maréchal-ferrant!

Elle s’est peu à peu imposée dans le milieu

Caroline Bruttin façonne un nouveau fer à cheval sur sa forge à gaz.

pas de quoi l’impressionner. «Voir un cheval bien ferré partir en dansant, à l’aise, et c’est toute la journée qui est réussie!» Avec tenaille et mailloche, elle s’arc-boute pour déclouer les anciens fers. Puis racle la corne, nettoie le sabot en profondeur, râpe l’ongle. «On enlève la corne qui a poussé en onze semaines de ferrage. On coupe ce qui est en trop. Il y va de la santé du cheval! Si le pied est mal posé, il peut avoir de sacrées douleurs de dos.»

La perfection comme leitmotiv Elle sort un croissant de lune orange de la forge, qu’elle modèle, frappe, martèle. Avant d’essayer le fer à chaud, dans une fumée âcre, sur le pied de l’animal, «pour un meilleur ajustement». «Il ne faut pas qu’il y ait la moindre bosse sinon c’est comme si le cheval avait un caillou dans sa chaussure.» Elle repart vers l’enclume, revient se placer devant Zorra pour avoir

une vue sur ses deux jambes et vérifier l’aplomb. Chaque maréchal a son «écriture», sa façon de ferrer, de clouer, de river. Il existe toute une panoplie de fers à choix, pointures variables, matériaux différents, en synthétique pour la course sur le sable, ou en alu. Il y a même des modes au pays du pied chevalin. En ce moment, ce serait le sabot nu, plus naturel et moins cher. Mais pour Caroline Bruttin, «le ferrage est un mal nécessaire. Le plus simple est souvent le meilleur. Celui qui respecte le mécanisme du sabot, le mouvement du pied et la repousse de l’ongle.» Sûr que cette femme riante et énergique a un lien particulier avec les chevaux. Sa façon de leur tenir le jarret, de leur caresser l’encolure ou de les remettre en place d’un coup d’épaule. «Je suis passionnée par les chevaux depuis toute petite, mais j’habitais en ville… Après, j’ai voulu devenir vétérinaire de campagne, c’était mon rêve.» Le cours

Quatre ans d’études pour acquérir la connaissance des métaux, exercer les soudures, apprendre l’anatomie du cheval. Et trouver un maître d’apprentissage. «Au début, ça faisait rigoler! Ce n’était pas sérieux qu’une mère de quatre enfants, épouse d’avocat, se lance dans cette voie!» Mais Caroline Bruttin a de la volonté et une force de vie à revendre. Elle s’éclate quand on lui met entre les mains un morceau de fer à forger. Et se rit des remarques moqueuses, des interrogations qui passent dans le regard des gens. «En tant que femme, vous devez prouver davantage pour qu’on vous pense capable. Mais certaines clientes m’ont engagée tout de suite, peutêtre pour cette raison.» Aujourd’hui, elle s’est constitué une clientèle régulière, complète les semaines avec des travaux en constructions métalliques et un peu de ferronnerie d’art. Et quand il lui reste du temps, elle chausse ses bottes longues et file sur son cheval à elle, crinière au vent. «C’est ma passion, ma ressource, mon échappatoire. Quand je suis sur le dos de mon étalon anglo-lusitanien Opio do Paço, je ne suis plus la mère ni la femme de personne.» Patricia Brambilla Photos Stéphanie Meylan


réussite

CAROLINE BRUTTIN | 87

Eté comme hiver, Caroline Bruttin sillonne les routes de Suisse romande pour aller s’occuper des sabots des chevaux.


es uverez d Vous tro articipation de p coupons ortiment d’œufs ss a l’ e sur tout lat, en paquet d o c u o sq ’à e n ch 1000 g ( ju ou , g 0 0 5 , tock) 165 g e n t du s épuisem vez participer vous pou ent en ligne gratuitem igros.ch .m sur w w w

Gagnez l’un des 12 lingots d’or pur d’une valeur de Fr. 12 000.– * chacun, ou l’un des 1000 autres prix d’une valeur totale de plus de Fr. 96 000.–. Vous trouverez plus d’informations à votre Migros ou sur www.migros.ch/paques. Bonne chance! * La valeur dépend du cours actuel de l’or.

MGB www.migros.ch

Gagnez des lingots d’or d’une valeur totale de Fr. 144 000.– *.


Migros Magazin 10 2009 f NE