Issuu on Google+

Edition Aar, JAA 3321 Schönbühl-Shoppyland

NO 8 20 FÉVRIER 2012 www.migrosmagazine.ch

SOCIÉTÉ I 8

Abus sexuels entre mineurs: ils racontent. INFOS MIGROS I 35

Migros baisse le prix du fromage et des œufs. SANTÉ I 76

Photo: Daniel Rihs

Que faire contre les maux de dos?

Au rythme du jazz

Carine Zuber, responsable de la programmation des festivals de jazz de Cully et de Chamonix, dit sa passion pour le monde de la culture et de la musique. | 58 Changements d’adresse: à la poste ou au registre des coopérateurs, tél. 058 565 84 01 E-mail: serviceabo@gmaare.migros.ch


SOMMAIRE 2 |

| No 8, 20 FÉVRIER 2012 |

MIGROS MAGAZINE |

ÉDITORIAL Steve Gaspoz, rédacteur en chef

L’enfer de l’abus Les abus sexuels sont l’un des sujets les plus tabous de notre société. Et encore davantage lorsqu’ils touchent des enfants. Blessées dans leur intégrité tant physique que psychique, il est difficile pour les victimes de parler de ce qu’elles ont subi ou subissent encore à leurs parents. D’autant que la majorité des abus sont commis au sein même des familles. Prendre le risque de s’exposer au déni de son entourage, au regard désapprobateur de ses proches, de faire exploser irrémédiablement sa cellule familiale, le poids qui repose sur les épaules de la victime est énorme, insoutenable. A tel point qu’elles sont nombreuses à préférer garder leur blessure pour elles (lire notre dossier en page 8). Quitte à se laisser mourir à petit feu dans la plus grande des incompréhensions. C’est le principe même de la double peine. Privées de l’innocence de l’enfance, les victimes en arrivent à se punir d’avoir vécu ce qu’on leur a fait subir. Si l’on va jusqu’au bout, on pourrait même parler de triple peine, puisqu’une fois leur drame révélé, elles doivent encore affronter le regard, les questionnements, l’angoisse, voire le rejet d’autrui. Il n’y a pourtant pas d’autre voie possible. Seule la parole permet d’exprimer sa détresse, de se libérer, puis d’entamer une lente reconstruction.

steve.gaspoz@mediasmigros.ch

M-Infoline: tél.: 0848 84 0848* ou +41 44 444 72 85 (depuis l’étranger). m-infoline@migros.ch; www.migros.ch Cumulus: tél. 0848 85 0848* ou +41 44 444 88 44 (depuis l’étranger). cumulus@migros.ch; www.migros.ch/cumulus Adresse de la rédaction: Limmatstrasse 152, case postale 1766, 8031 Zurich, él. 058 577 12 12, fax 058 577 12 09 redaction@migrosmagazine.ch; www.migrosmagazine.ch * tarif local

Photos: Thierry Parel / Keystone / François Wavre-Rezo

Du côté des parents, le parcours n’est guère plus aisé. Ecouter et soutenir son enfant est une chose, mais accepter que quelque chose d’inimaginable lui soit arrivé en est une autre. Ne pas avoir su le protéger, le retirer de l’emprise de son abuseur, avoir compris ce qu’il endurait. Bref, avoir failli à ses tâches les plus élémentaires de parents. L’horreur de la situation pour les victimes et leurs proches est reconnue par la justice depuis que l’imprescriptibilité des actes de pornographie enfantine a été votée par le peuple. Reste à parvenir à faire tomber le tabou qui entoure encore les crimes sexuels pour que la pression sociale et la norme soient assez fortes pour éliminer, ou au moins brider, les comportements malsains.

94 | LE MONDE DE… L’amour des cigares selon Vahé Gérard, un Genevois à la tête d’une maison qui fait référence en la matière.

Publicité

Montrez-nous votre talent F OR

MATI

RO E MI G ON PRO FESSIONNELLE DU GROUP

S

Le plus grand casting de Suisse: 1300 places dans plus de 40 professions. Postulez dès maintenant pour une place d’apprentissage à partir de 2012. www.migros.ch/formation_professionnelle et www.facebook.com/Migros.newtalents


|

sommaire

MIGROS MAGAZINE | No 8, 20 février 2012 |

| 3

24 | EnTRETiEn Florence Graezer Bideau, anthropologue, s’est penchée sur le patrimoine culturel immatériel de la Suisse.

18 | AniMAux Le castor, un véritable promoteur de la biodiversité.

EN BREF

39 | Anniversaire: Jules Kyburz, le président de la fondation Gottlieb et Adèle Duttweiler, souffle 80 bougies.

5 | Les dernières informations du monde Migros.

SOCIéTé

8 | Enfance: les plaintes pour abus sexuels entre mineurs explosent. 14 | Costa Rica: une petite Suisse en Amérique centrale. 18 | Animaux: les castors, ces infatigables rongeurs. 24 | Entretien: florence Graezer Bideau et le patrimoine culturel immatériel.

INFOS MIGROS

30 | Prix unique du livre: Migros prend position. 33 | Environnement: les asperges blanches du Pérou transportées par bateau. 35 | Développement durable: Migros s’engage pour une culture du coton plus respectueuse de l’environnement.

EN MAGASIN

40 | Produits Farmer: le plein de vitalité pour la journée. 42 | Chocolat Frey: des spécialités qui séduisent de nombreux Suisses. 44 | TerraSuisse: par amour de la nature.

CuISINE DE SAISON

58 | Carine Zuber: la programmatrice du Cully Jazz festival en cuisine.

vOTRE RéGION

71 | Votre coopérative régionale.

Au quOTIDIEN

76 | Santé: que faire contre les maux de dos?

79 | Education: mon enfant est-il influençable? 88 | Voiture: notre chroniqueuse auto a testé la nouvelle Citroën C5 Tourer pour vous.

LE MONDE DE…

94 | Vahé Gérard: l’art du cigare.

RuBRIquES

6 | Cette semaine 23 | Minute papillon La chronique de Jean-françois Duval. 83 | Jeux: sudokus, mots fléchés ... et surtout des bons d’achat Migros à gagner! 91 | Offre aux lecteurs. Une escapade en Suisse à prix réduit. 92 | Cumulus: les offres du moment à découvrir.

Publicité

nos clients sont tous les mêmes: chacun veut une maison unique.

tuites: Infos gra

080 0 80 0 897

VIVA 2 CHF 364’200.– (moitié de la maison) clés en main, sous-sol inclus

Informez-vous: www.swisshaus.ch


MGB www.migros.ch W

UNE NOUVELLE BAISSE DE PRIX DURABLE SUR DE NOMBREUX PRODUITS.

ANCIEN PRIX EN CHF

PAR EXEMPLE:

NOUVEAU PRIX EN CHF

RÉDUCTION DE PRIX EN %

Œufs suisses d’élevage au sol M-Classic, 10 pièces de 53 g+

4.20

3.95

6,0 %

Cottage Cheese Nature M-Classic, 200 g

1.60

1.40

12,5 %

Mozzarella Alfredo, 150 g

1.60

1.45

9,4 %

Gruyère doux, les 100 g

1.70

1.60

5,9 %

Léger rustique, les 100 g

2.10

1.95

7,1 %

Gruyère râpé, 120 g

2.30

2.20

4,3 %

Gruyère surchoix, les 100 g

2.00

1.90

5,0 %

Mélange pour gâteau au fromage M-Classic, 250 g

4.75

4.30

9,5 %

Appenzeller surchoix, les 100 g

1.85

1.75

5,4 %

Tilsiter surchoix, les 100 g

1.55

1.40

9,7 %

Tête de Moine, demi-fromage, les 100 g

2.20

2.00

9,1 %

Fromage pour pizza M-Classic, 150 g

2.60

2.25

13,5 %

Gruyère fondu en tranches, 200 g

2.40

2.25

6,3 %

Grana Padano, les 100 g

2.30

2.10

8,7 %

Grana Padano râpé, 250 g

4.95

4.70

5,1 %

AVEC CETTE NOUVELLE BAISSE DE PRIX SUR DE NOMBREUX PRODUITS, MIGROS A MAINTENANT RÉDUIT DURABLEMENT LE PRIX DE

ARTICLES DEPUIS

DÉCEMBRE 2010. FAIRE SES ACHATS À MIGROS, C’EST ÉCONOMISER MALIN.


|

EN BREF

MIGROS MAGAZINE | No 8, 20 FÉVRIER 2012 |

| 5

Le golf, ça swingue!

Avec le projet «Let’s play Golf», Migros invite les jeunes à découvrir un sport passionnant.

P

our beaucoup, le golf a encore une image de sport réservé à une élite. Il n’en est bien sûr rien sur les parcours Migros. En effet, le distributeur a depuis longtemps rendu accessible ce loisir alliant activité physique, détente au grand air et concentration. Migros va plus loin dans son souhait de démocratisation avec le projet «Let’s play Golf». Ainsi, celui-ci vise à familiariser des écoliers à ce sport lors de journées découverte. Les filles et garçons âgés de 9 à 13 ans sont invités à répondre en ligne à quatre questions sur le golf. Celles et ceux qui y auront répondu

correctement participeront à un tirage au sort. En tout, cent jeunes seront sélectionnés de la sorte. Ils pourront alors se rendre avec leur classe respective entre le mois de mai et de juin 2012 sur un des huit parcours Migros, dont le Signal de Bougy (VD). Après une introduction ludique, les enfants prendront même part à un petit tournoi, et la meilleure classe de chaque Golfparc remportera une excursion dans la région. Les personnes intéressées peuvent envoyer leurs réponses jusqu’au 10 mars. Les gagnants seront informés début avril. Infos: www.golfparcs.ch

FAMIGROS

Europa-Park en privé

A bonne école: le golf allie activité sportive et concentration.

IDÉES D’ÉVASION

Vacances sportives

Photos: Istockphoto, Stephen Simpson/Getty Images, DR

AU RAYON FRAIS

Le petit plus

Envie de printemps? Enrichissez vos salades ou vos préparations au wok avec des pousses de haricots mungo. Ces jeunes germes apportent une touche printanière à vos plats et du croquant en bouche.

Vous n’êtes pas du genre à lézarder sur une chaise longue? Tourisme Pour Tous a réuni pour vous des idées de vacances alliant évasion et activités physiques dans sa brochure «Sport». Les offres vont des grands classiques (marathon de New Unique: le marathon York ou de Berlin de New York. avec accompagnateurs spécialisés) à des expériences plus inédites comme une course à pied – de nuit – dans le désert jordanien (couplée avec la visite de Pétra et des baignades dans la mer Morte). La nouvelle brochure «Sport» est disponible dans les succursales Tourisme Pour Tous, Hotelplan et Travelhouse ainsi que les Lounges Globus Voyages. Infos: www.tourismepourtous.ch

Le nouveau club pour les familles, Famigros, invite 24 000 de ses membres à une journée exclusive à Europa-Park, le 24 mars prochain. Qui désire prendre part au tirage au sort peut s’inscrire gratuitement à Famigros jusqu’au 26 février. Et que ceux qui n’auront pas gagné de sésame se consolent: en devenant membres du club, ils bénéficieront de précieux avantages, tels des rabais. Infos: www.famigros.ch


CETTE SEMAINE 6 |

| No 8, 20 février 2012 |

MIGROS MAGAZINE |

SUR LE vIF

Philippe Thalmann, professeur associé à l’EPFL, spécialiste en économie du logement.

«Que l’on soit locataire ou propriétaire, ça ne regarde pas l’Etat» Les résidences secondaires, dont l’initiative Weber veut limiter le nombre, ne sont-elles pas un moyen pour les Suisses, peuple de locataires, de satisfaire leur fantasme d’accès à la propriété?

Est-ce qu’on ne devrait pas plutôt leur permettre d’être propriétaires de leurs logements principaux? Et puis les résidences secondaires sont très peu occupées. Il est absurde d’être propriétaire d’un logement qu’on ne va utiliser qu’un week-end sur deux. Les deux initiatives épargne-logement, en mars et juin, censées justement faciliter l’accès au logement principal, ne vous convainquent pas pour autant. Pourquoi ça?

Il n’existe pas de raison fondamentale qui justifie que l’Etat se mêle de faciliter un mode d’habiter plutôt qu’un autre. Que l’on soit propriétaire ou locataire, ça ne regarde pas l’Etat. La seule raison d’encourager l’accès à la propriété, c’est lorsque les citoyens le veulent. Or, il y a des cantons où devenir propriétaire n’est pas jugé important. Dans d’autres par contre ce désir est très ancré. Enfin tout ce qui facilite l’accès à la propriété par voie fiscale encourage malheureusement une sur-utilisation d’espace habitable, un inconvénient qui n’existe pas que pour les résidences secondaires, mais aussi avec les résidences principales. Que les Suisses ne soient pas un peuple de propriétaires ne serait donc pas une mauvaise chose?

Je n’ai rien contre la propriété. Ce que je trouve dommageable, c’est d’utiliser des subventions fiscales pour encourager les gens à occuper des logements plus grands. Il n’y a pas de raison que les autres contribuables financent ce genre d’opérations. Si quelqu’un est locataire de son appartement et a la possibilité d’en devenir le propriétaire, sans passer dans une maison individuelle ou un logement plus grand, pourquoi pas? Entretien: Laurent Nicolet

IMPULSION Jacques-Etienne Bovard, professeur et écrivain

Motivation virulente

I

l y a des moments, dans une carrière de prof, où vous vous demandez ce qu’il adviendrait de votre équilibre mental sans la grâce d’un certain humour de distance et d’humilité, forme salutaire de l’autodérision. Oyez donc cette édifiante anecdote… D’abord c’est Thibaut, 18 ans révolus, qui vient me demander de corriger sa «lettre de motivation», adressée à un bureau d’architectes où il espère obtenir une place de stage. Décontracté, peu bosseur mais rompu à l’exercice d’un minimalisme sagace, intelligent quand il ne se présente vraiment aucune échappatoire, Thibaut, comme tant d’autres, obtiendra sa maturité sans grand effort ni éclat, précisément parce que sans vé-


|

CETTE SEMAINE

MIGROS MAGAZINE | No 8, 20 FÉVRIER 2012 |

| 7

MES BONS PLANS

BD - Pas pour de faux!

DANS L’OBJECTIF

Photo: Vincent Kessler / Reuters

Licia Ronzulli, députée italienne au Parlement européen, emmène régulièrement sa fille Vittoria aux séances plénières à Bruxelles. Son but: sensibiliser ses collègues à la difficulté d’être mère et de travailler.

ritable motivation. En français, je peine à évaluer ce garçon discret, peu concerné par ce qui ressortit aux livres et à l’écriture. Or là, me dit-il avec une inhabituelle vivacité en déposant sa feuille sur mon pupitre, il s’est «donné à mort». Tiens tiens! Et je vais peut-être servir à quelque chose! Sa lettre, dactylographiée, est correctement disposée sur la page. Le contenu, hélas, n’est constitué que de formules creuses glanées sur internet. Aucune personnalité ne s’en dégage. Encore moins d’intérêt pour l’architecture. Et quelle image de lui produiront ces six horribles fautes d’orthographe élémentaire? Thibaut se tortille, rigole un peu, semble approuver les suggestions que je note sur sa copie. «Bon, ben je vais devoir tout retaper, quoi», exhale-t-il en la reprenant, les épaules en ogive. Je lui suggère de me présenter le lende-

main la nouvelle mouture, pour ultime vérification. Deux semaines passent. «Alors, cette lettre?» Il n’a même pas l’air gêné: «Ah, mais en fait j’avais pas trop le temps, alors je l’ai envoyée comme elle était.» «…Et vous avez reçu une réponse?» «Ouais, comme quoi ils veulent plus de stagiaires, ces blaireaux.» Ensuite, ce même jour, et je vous jure que c’est vrai, voici le SMS que je reçois du mécanicien naval chargé de réparer mon canot: Désolé, bronchite virulante, vous rappelle semaine prochaine. Nouveau bip dix secondes plus tard: virulente! Quasi les larmes aux yeux, je l’appelle aussitôt pour le congratuler. Il en paraît étonné. «Les fautes dans les messages, m’explique-t-il, ça fait comme si je pouvais confondre des pièces dans un moteur. Et ça, tout le monde déteste.» Penses-y, Thibaut.

Pierre Léderrey, journaliste

Le gang des postiches, c’est cette bande de cambrioleurs qui, avec leurs têtes de théâtre, se joua longtemps de la police à la fin des années 70. Entre fiction et histoire, David. B oscille entre nostalgie et tragédie dans l’évocation de ces malfrats aux allures de bras cassés sans lien avec le milieu. Un bon petit polar, efficace et bien servi par le dessin tout en rondeur de Tanquerelle. David. B / Tanquerelle, «Les Faux Visages», Ed. Futuropolis.

Frissons et engelures Cet homme dévasté (Liam Neeson, plus crépusculaire que jamais) est venu se perdre au fond de l’Alaska, chargé de protéger les employés d’une compagnie pétrolière d’immenses loups affamés. Un accident d’avion plus tard, il se retrouve avec ses compagnons dans la peau des cibles. Malgré des loups un peu too much, récit haletant et nature vengeresse se chargent de captiver le spectateur. «The Grey», de Joe Camahan, en salle le 22 février

Quand le swing est là... Le printemps approche, et avec lui le premier des grands rendez-vous musicaux des bords du Léman. L’un des plus sympas, avec son chapiteau entouré de plusieurs caveaux. Pour cette année anniversaire, le programme alterne avec bonheur découvertes et grands noms dont Monty Alexander, Bobby Mc Ferrin ou Carla Bley. (lire aussi en page 58) 30e édition du Cully Jazz, du 13 au 21 avril. Programme complet sur www.cullyjazz.ch.

A la recherche du cher couvre-chef Adorable comptine enfantine que ce récit graphique suivant ce petit hérisson qui recherche son chapeau adoré. Est-il par-ici? sera-t-il parlà? Les tout-petits s’amuseront à le dénicher au fil de cette charmante aventure en noir et blanc. Mosambo Sato, «Où est mon chapeau?», Ed. La Joie de Lire.


société 8 |

|

enfance

| No 8, 20 février 2012 |

Migros Magazine |

Le drame des enfants abusés

Les plaintes pour sévices sexuels entre ou avec mineurs augmentent. Propos de professionnels de la prise en charge et témoignages.

T

out le monde le reconnaît: le nombre de plaintes pour abus sexuels entre mineurs explose. Marco Tuberoso et Thérèse Cuttelod professent du côté de cette enfance meurtrie. Au sein de l’association à but non lucratif Familles Solidaires, ces deux psychologues accueillent les victimes et abuseurs, ainsi que leurs familles. «Pour moitié des cas, ce sont d’ailleurs elles qui prennent contact. Parfois directement l’adolescent, s’il est ou a été victime. L’autre moitié nous est envoyée par des référents professionnels en contact avec eux», expliquent les deux thérapeutes basés à Lausanne. La liste est longue: juge du Tribunal des mineurs, Service de protection de la jeunesse, maître d’école, psychologues, médecins et parfois policiers. «Avant votre arrivée, nous recevions un jeune auditionné comme prévenu. La mère était dans tous ses états. C’est elle qui a téléphoné.» La médiatisation n’aide pas, selon eux, à la prise de conscience personnelle.

«L’entourage doit être là pour entendre l’enfant»

Le déni est fréquent, y compris de la part des adultes qui minimisent, évoquent des «jeux d’enfants dont il ne vaut pas la peine de parler». C’est que le cadre du drame reste souvent familial. Et lorsque plusieurs familles sont en cause, elles sont souvent proches ou en tout cas se connaissent bien. «Du coup, toute mise en route d’une procédure judiciaire a des conséquences en cascade au niveau relationnel.»

a chaque fois une violence, une intrusion L’abus sexuel représente toujours une violence, une intrusion dans le psychisme et la sphère intime d’autrui. «Le traumatisme, lui, ne vient pas de l’acte lui-même, mais de sa compréhension. Lorsqu’il s’agit d’enfant, s’il n’y a pas eu contrainte physique, cela ne se produit pas forcément tout de suite. D’où l’importance de l’entourage, qui doit être là pour entendre l’enfant.» Une fois la prise en compte de la gravité des faits, on sait désormais que pour l’avenir de l’enfant, qu’il soit victime ou bourreau, il faut y mettre un terme rapidement. De la réaction des adultes dépendra en partie le pronostic: dans le meilleur des cas,

l’entourage se montrera protecteur, en évitant les deux extrêmes que constituent le déni ou l’émotion excessive. Familles Solidaires suit actuellement une quarantaine de familles. Un nombre important au vu des possibilités de l’association, mais cela ne représente de loin pas la totalité des cas présumés. Augmentent-ils? Clairement, pour le psychologue belgo-québécois Hubert Van Gisjeghem, qui forme des magistrats et des policiers sur ce thème dans plusieurs pays dont la Suisse: plus de 40% des abus sexuels seraient commis par des adolescents. Non seulement, estime ce spécialiste, cette proportion aurait tendance à augmenter, mais les études indiquent que ces derniers se montrent responsables des sévices les plus graves. «Selon les données dont on dispose, il remplace désormais l’ami de la maman (le beau-père) qui était l’abuseur le plus fréquent.»

Un regard modifié sur la sexualité Les adolescents abuseurs consomment très souvent (à 90%) de la pornographie, et «dénotent fréquemment une représentation pervertie de la sexualité». As-


|

SOCIÉTÉ

MIGROS MAGAZINE | No 8, 20 février 2012 |

|

ENFANCE | 9

«J’ai perdu une forme d’innocence» Danièle*, mère de deux ados, Max, 15 ans, et Lili, 13 ans. «Divorcée, j’élève seule mes deux enfants, qui ont toujours eu une grande complicité. Mais lors d’une semaine de vacances, il y a trois ans, j’ai surpris entre eux une interaction inadéquate. Je leur ai dit que c’était interdit par la loi. en creusant le sujet par la suite avec ma fille, j’ai compris qu’il y avait de l’inceste entre eux. Un jeu exploratoire qui avait sans doute dérapé plusieurs fois à l’initiative du grand frère. Si ça avait été le petit voisin, je déposais une plainte tout de suite. Mais là, comment faire? J’étais effondrée. Je devais leur apporter mon aide, rester la mère de mes deux enfants, y compris de mon fils. Ayant été abusée moi-même dans mon enfance, tout est ressorti. Je me suis identifiée à ma fille, j’en voulais à mon fils, je risquais de confondre leur histoire et la mienne. Alors, j’ai d’emblée demandé de l’aide. ensemble avec le papa des enfants, nous avons par la suite sollicité un suivi par l’asso-

ciation familles Solidaires et Max a été pris en charge pendant plusieurs mois par un thérapeute. finalement, on nous a proposé une dénonciation à la justice du délit de notre fils. Ce que nous avons accepté. Pourquoi? Parce que notre fille, à cause de la loi sur l’imprescriptibilité des crimes pédophiles, aurait pu porter plainte contre son frère toute sa vie et que nous ne voulions pas qu’il vive avec cette épée de Damoclès sur la tête. C’était aussi une façon de clore cette histoire au niveau juridique. La procédure judiciaire a traîné, puisqu’un an et demi s’est écoulé entre la dénonciation et le jugement. Notre fils a finalement été condamné avec sursis. et a été suivi par un éducateur du tribunal des mineurs pendant une année. il n’y aura rien dans son casier judiciaire. Tant mieux. Je trouve que les mineurs ont le droit de ne pas traîner de casseroles toute leur vie.

il a fallu vivre avec ça, au quotidien. Souvent, dans ce type d’inceste, des mesures d’éloignement sont mises en place. Mais là, c’était dommageable de le faire. Dans un environnement villageois, afficher cette affaire, c’était détruire leur jeunesse à tous les deux. Nous avons quand même posé des règles très strictes: chacun avait désormais son territoire, ils ne pouvaient plus rentrer dans la chambre de l’autre. Au début, j’ai même imposé une distance physique entre eux. Aujourd’hui, ils en parlent comme de «leur connerie». Notre fils s’intéresse aux filles de son âge, il a beaucoup mûri. Je pense que c’était un accident de parcours, et que ce n’est pas un prédateur. Je me fais davantage de soucis pour ma fille, parce qu’elle n’a jamais voulu en parler clairement et vit toujours dans un certain déni. Mais dans l’histoire, on s’en sort tous plutôt bien. Cela dit, mon regard sur eux ne sera plus jamais le même. J’ai perdu une forme d’innocence.»

*Tous les prénoms sont fictifs


SOCIÉTÉ 10 |

|

ENFANCE

sez logiquement, puisque la pornographie reste en principe interdite en dessous de 16 ans. Thérèse Cuttelod et Marco Tuberoso accueillent souvent des jeunes très méfiants. La plupart sont déjà bien «cabossés» affectivement: forte proportion des victimes de maltraitance physique ou psychique, un bon tiers d’entre eux ayant eux-mêmes été victimes d’abus sexuels. «Ce qui n’excuse rien, mais explique beaucoup.» Fondamentalement, c’est l’acte qui transforme son problème en quelque chose de sexuel. «Les jeunes abuseurs démontrent souvent un manque de maturité sociale et affective. Pas du tout l’image du jeune tombeur, et surtout pas le bagarreur et l’ado réputé difficile. Nous voyons surtout des jeunes timides, renfermés, avec peu d’amis. Hubert Van Gisjeghem, pour sa part, estime que près de la moitié des adolescents abuseurs peuvent être considérés comme «pathologiques» (alors que c’est le cas

| No 8, 20 février 2012 |

«Nous voyons surtout des jeunes timides, avec peu d’amis» de plus de 90% des abuseurs adultes). Ils sont souvent, comme dans le cas des abus sexuels perpétrés par des adultes, très proches de leur victime. Un frère, un cousin, un voisin que l’on voit souvent. Parfois, l’enfant victime est très jeune, âgé de 4 à 6 ans seulement, abusé par un garçon (rarement une fille) de 14 ou 15 ans. «Ce qui montre bien que fondamentalement, le problème n’est pas sexuel. Il le devient avec l’acte.» En tant que parent, à partir de quand s’inquiéter? Le petit enfant part à la découverte du corps, de son corps et de celui de l’autre sexe, ce qui n’a rien de sexuel au sens adulte du terme. Entre

petits d’âge similaire, il y a jeu mutuel. Mais déjà vers 9 ou 10 ans, selon les individus, le sens change. «C’est le bon moment pour commencer à discuter avec l’enfant de ce que signifie l’intimité, le respect de celle d’autrui, le sens d’une relation amoureuse.» Les deux psychologues de Familles Solidaires rappellent que les actes d’abus sexuels ne concernent fort heureusement qu’une petite minorité. Que banalisation de la pornographie et de la nudité ou pas, les jeunes Suisses continuent de faire l’amour pour la première fois à 17 ans. Dossier préparé par: Pierre Léderrey et Patricia Brambilla

Familles Solidaires: 021 320 26 26 Il existe un équivalent de cette association à Genève, le CTAS (Centre de consultation pour les victimes d’abus sexuels): 022 800 08 50, ainsi que d’autres associations spécialisées dans la maltraitance et les abus sexuels sur les enfants, comme DisNo à Monthey (info@disno.ch).

MIGROS MAGAZINE |


|

SOCIÉTÉ

MIGROS MAGAZINE | No 8, 20 févrIer 2012 |

|

ENFANCE | 11

Que dit la loi?

Les peines encourues par les agresseurs vont jusqu’à vingt ans de prison.

«Je n’ai pas envie de lui pardonner»

Photos Istockphotos / Getty / Plainpicture

Sylviane*, mère de quatre enfants, Justine, 11 ans, Axel, 10 ans, Renaud et Lucien, 4 ans. «Nous habitons dans la même ferme que mes beaux-parents. eux en bas, avec leur fils Marc*, et nous à l’étage du dessus. Comme je travaille à temps partiel, ma fille, qui avait 2 ans et demi à l’époque, allait manger chez eux une fois par semaine. Jusqu’à ce qu’elle me dise qu’elle ne voulait plus jouer avec son oncle de 13 ans, parce qu’il mettait toujours son zizi dans sa bouche. On l’a écoutée, mais on ne l’a pas prise au sérieux. Quand, quelques mois plus tard, elle nous a redit la même phrase, on a essayé d’en parler avec Marc. Il nous a écrit un mot, où il reconnaissait divers attouchements et terminait en disant qu’il ne pouvait pas nous promettre de ne pas re-

commencer, parce qu’il avait eu du plaisir. On a alors emmené notre fille chez le pédiatre. Lequel a aussitôt porté plainte. Moi, je n’arrivais pas. C’était nos voisins, la famille, et ce garçon je le connaissais bien, puisque je l’avais gardé plusieurs fois. Le Service de protection de la jeunesse nous a mis des règles: éviter tout contact entre les deux enfants et une mesure d’éloignement de quatre mois pour Marc. Mais ses parents n’ont pas joué le jeu, ils le laissaient rentrer à la maison, et ont toujours nié la gravité de ses actes. Justine et Marc ont été suivis par un psychologue et mis en

curatelle éducative. finalement, Marc a été condamné pour actes sexuels et tentative de viol. Aujourd’hui, ma fille va très bien, elle est douée à l’école et se passionne pour les poneys. Mais il faudra voir comment se passe l’adolescence... Quant à Marc, il a 22 ans, suit un apprentissage, a emménagé avec une copine et semblerait avoir trouvé une stabilité. Mais qu’est-ce que ça veut dire? Dutroux aussi avait une femme! Quand je le croise encore, parfois, j’ai envie de vomir. Ce ne sera jamais classé pour moi, je n’ai pas envie d’oublier ni de lui pardonner.» *Tous les prénoms sont fictifs

Définition: il y a abus sexuel lorsqu’un adulte ou un mineur plus âgé utilise l’enfant comme un objet sexuel à des fins commerciales, ou lorsque cette personne satisfait consciemment et volontairement ses besoins sexuels en se servant du corps de l’enfant. L’abus sexuel est un acte qui peut prendre différentes formes, allant de l’exhibitionnisme ou des caresses, jusqu’au viol ou à l’inceste. La pornographie et la prostitution en sont des formes commercialisées. Le viol, l’inceste, les attentats à la pudeur sont interdits par la loi. La peine est aggravée lorsqu’il s’agit d’un enfant (mineur de moins de 15 ans), ou lorsque l’agresseur est un ascendant ou une personne ayant autorité sur l’enfant. elle peut aller jusqu’à vingt ans de prison. Il est à noter que dans le cas d’un abus sexuel sur mineur, la notion de consentement ne peut en aucun cas être appliquée lorsque la différence d’âge excède trois ans entre les deux protagonistes, et cela jusqu’à la majorité sexuelle fixée à 16 ans. Un cas de ce genre est dit poursuivi d’office, que plainte soit déposée ou non. Toute personne qui en a connaissance a également le devoir de le dénoncer. A sa majorité, une victime peut en revanche choisir de ne pas dénoncer les faits qu’elle a subis. en novembre 2008, peuple et cantons ont accepté l’initiative populaire demandant l’imprescriptibilité des actes de pornographie enfantine. Celle-ci s’applique si la victime a moins de 12 ans au moment des faits et si l’auteur est majeur. L’infraction doit être postérieure à la votation, l’auteur doit être majeur, et avoir commis l’une des infractions suivantes: actes d’ordre sexuel avec des enfants, contrainte sexuelle, viol, acte d’ordre sexuel commis sur une personne incapable de discernement ou de résistance. Si le «délinquant» est mineur, le droit pénal des mineurs s’applique, «prenant en compte de manière équilibrée les intérêts de la victime et de l’auteur». Tout acte postérieur à fin 2008 peut être dénoncé par la victime jusqu’à l’âge de 33 ans.


SOCIÉTÉ 12 |

|

ENFANCE

| No 8, 20 février 2012 |

MIGROS MAGAZINE |

«Je dois réapprendre le respect de mon corps» Mathilde*, 16 ans «J’ai été abusée par mon grand-père paternel de 6 à 12 ans. Ça se passait parfois chez moi, parfois chez lui quand on allait en vacances. Pour moi, c’était normal, il me disait que c’était un jeu. Je ne le vivais pas comme une contrainte, puisque ça ne me faisait pas mal. il m’offrait des petits cadeaux, des jouets pour acheter mon silence. et quand il sentait que je risquais d’en parler, il laissait entendre que tout était de ma faute. Ce n’est qu’en lisant le «Dico des filles» que je suis tombée sur la définition de l’inceste. et que j’ai compris. Mais je n’osais rien dire, j’avais peur de raconter, de dévoiler un secret qui pouvait détruire toute ma famille. Les problèmes scolaires ont commencé l’année dernière. Je n’arrivais plus à me concentrer. et là, j’ai tout dit à ma mère qui s’est écroulée devant moi. Oui, c’était lourd à porter. On se sent différent

des autres, on n’a pas eu la même enfance. J’ai eu beaucoup de dégoût par rapport à moi-même, je me suis sentie sale et utilisée. Je vivais dans cette optique que mon corps ne m’appartenait plus. J’ai dû faire une déposition, parler de ces attouchements sexuels et du viol la dernière fois. Maintenant je n’espère qu’une chose, c’est qu’il crève. Qu’il soit condamné à perpétuité. Je trouve qu’on ne fait pas assez de prévention sur ce sujet. A l’école, on nous parle des dangers de la route, de la drogue, de l’alcool, mais pas des abus. Aujourd’hui, je dois réapprendre le respect de mon corps, retrouver la confiance en moi. en parler au sein de l’association familles Solidaires m’a beaucoup aidée. Ce que j’ai vécu, je ne veux pas que ça devienne une faiblesse, mais que ce soit une force pour plus tard.»

Publicité

ACTION

OFFRES VALABLES SEULEMENT DU 14.02 AU 27.02.2012, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK SUR TOUS LES EMBALLAGES MULTIPLES ELMEX

OFFRE FAMILIALE: LA PROTECTION ANTI-CARIE POUR TOUS.

7.70

9.90

elm ex® dentifrice enfants & Junior. En lot de 2 (2 x 75 ml)

elm ex® dentifrice protection caries. En lot de 3 (3 x 75 ml)

www.elmex.ch

au lieu de 9.80

Disponibles dans les plus grand magasins Migros

au lieu de 11.85

Il n’y a pas mieux pour vos dents.

elmex est en vente à votre Migros


|

SOCIÉTÉ

MIGROS MAGAZINE | No 8, 20 février 2012 |

|

ENFANCE | 13

«Je ne supportais plus les contacts physiques» Claire*, 15 ans. «Quand j’avais 10 ans, ma mère divorcée avait un ami qui venait tous les week-ends à la maison. Une fois, il est entré dans ma chambre et m’a violée. Je n’ai pas osé en parler, parce que j’ai mis beaucoup de temps à me l’avouer, à en prendre conscience. J’avais peur aussi qu’on ne me croie pas et je ne voulais pas faire souffrir ma mère. J’ai essayé de le dire autrement, j’écrivais des histoires à la troisième personne, mais ça n’a pas marché. Peu après, ma mère s’est séparée de son ami. Mais je vivais toujours dans le déni de ce qui s’était passé. Par contre, je ne supportais plus les contacts physiques, la promiscuité dans le bus. J’ai développé un comportement violent, même à la maison. Les garçons qui m’approchaient, je les tapais. A un moment donné, je n’avais plus aucun respect pour moi-même. Je me donnais des coups de poing, mon corps n’avait plus

aucune valeur pour moi. et puis, il a fallu briser le silence. Un jour, j’ai tout dit à mon père et à ma mère. J’ai parlé d’abus, d’attouchements. Ma mère était anéantie et s’est beaucoup culpabilisée. Ma mère et moi avons pu commencer alors une thérapie. On s’en est pris plein la tête. Ce qui m’aide? L’acupuncture et les chevaux. Je me sens à l’aise avec eux, parce qu’il n’y a pas de jugement de leur part. Je me suis plongée à fond dans le dressage. Je guéris doucement, mais ça reste en moi, comme une cicatrice. et j’ai encore beaucoup de colère à l’intérieur. J’essaie aussi de me réconcilier avec mon corps, de le relier à mon esprit. il faut tout réapprendre. Heureusement j’ai rencontré quelqu’un de bien il y a six mois. Et là, j’ai compris que tous les mecs n’étaient pas de sales pervers.»

*Tous les prénoms sont fictifs

Publicité

ACTION

OFFRES VALABLES SEULEMENT DU 14.02 AU 27.02.2012, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK SUR TOUS LES EMBALLAGES MULTIPLES MERIDOL

7.90

8.90

11.00

Brosse à dents ® me ridol en lot de 2

Dentifrice ® meridol en lot de 2 (2 x 75 ml)

Gel-dentifrice ® meridol HALITOSIS pou r dents & langue en lot de 2 (2 x 75 ml)

au lieu de 9.90

www.meridol.ch

Protège efficacement contre la mauvaise haleine.

Baume pour vos gencives.

au lieu de 9.80

au lieu de 13.80

www.meridol-halitosis.ch

Favorise la régénération de la gencive irritée.

Disponibles dans les plus grand magasins Migros

meridol est en vente à votre Migros


SOCIÉTÉ 14 |

|

DÉCOUvERTE

| No 8, 20 février 2012 |

MIGROS MAGAZINE |

Une Suisse sous les tropiques

Au Costa Rica, Franz Ulrich, un expatrié nidwaldien, a recréé un petit morceau d’Helvétie. Avec ferme, chalet, train de montagne et restaurant panoramique.

Le visiteur se retrouve soudain au cœur d’une Suisse de carte postale, colibris et orchidées en plus.

P

etit pays, neutre, stable politiquement et à l’économie florissante enviée par ses voisins, le Costa Rica est souvent surnommé «la Suisse de l’Amérique centrale». C’est toutefois au nord du pays, sur les rives du lac Arenal, que cette appellation est le plus pertinente. En effet, Franz Ulrich, un Nidwaldien d’origine, a bâti là il y a une vingtaine d’années un complexe hôtelier baptisé «La Pequeña Helvecia» (la petite Helvétie). Franchir les portes du domaine permet aux visiteurs de se retrouver subitement au cœur d’une Suisse de carte postale. A gauche, un hôtel-chalet de quinze chambres évoque une construction typique de station de ski. A droite, deux fermes au toit aussi large que bas rappellent l’architecture des bâtisses de l’Emmental. Et, au centre, une petite gare constitue le point de départ d’une ligne dont le viaduc hélicoïdal n’est pas

sans rappeler celui qu’emprunte le Bernina Express dans les Grisons. Le tout a pour écrin un paysage montagneux et verdoyant traversé par un lac aux reflets d’argent. A dire vrai, s’il n’y avait ces orchidées mauves ou ces colibris virevoltants de fleur en fleur, le voyageur pourrait se croire en Suisse. «Chaque compatriote peut voir ici le coin de Suisse dont il a envie, explique Franz Ulrich dans un français parfait. Certains estiment que l’ensemble ressemble à la région de Lucerne avec le lac des Quatre-Cantons en toile de fond. D’autres y voient plutôt la Gruyère. C’était d’ailleurs le cas d’une Fribourgeoise habitant depuis vingt ans New York. Elle est venue récemment ici et a fondu en larmes devant ce panorama.» C’est peut-être d’ailleurs ce mélange des genres qui plaît tant aux Suisses visitant le Costa Rica et qui, par nostalgie, aiment s’arrêter chez Franz Ulrich.

«Chaque compatriote peut voir ici le coin de Suisse dont il a envie» Franz Ulrich, fondateur de La Pequeña Helvecia

Quant aux Costaricains, «ils trouvent tout cela très exotique et adorent le petit train qui grimpe jusqu’à notre restaurant tournant», assure le septuagénaire. Car oui,ce resort pas comme les autres dispose encore d’une drôle de construction s’inspirant du Schilthorn. «La salle tourne sur elle-même en trente-minutes, explique Silena Ulrich, l’épouse de Franz, une Costaricaine pure souche. Cela permet d’observer des toucans ou des singes évoluant dans les arbres depuis sa table. Et lorsque le ciel est dégagé, les clients peuvent admirer le volcan Arenal au loin.»


|

SOCIÉTÉ

MIGROS MAGAZINE | No 8, 20 février 2012 |

Arrivé en 1963 au Costa Rica, Franz Ulrich n’a depuis lors plus quitté le pays.

Le paysage n’est pas la seule chose qui bluffe le visiteur. A elle seule, l’œuvre de Franz Ulrich est déjà méritoire. En effet, l’homme a imaginé son complexe de loisirs sans faire appel à de grands concepteurs de parcs d’attractions. Ainsi, c’est notre homme qui a dessiné les plans et retroussé ses manches pour que son rêve devienne réalité. «Avec trois de mes employés, nous avons construit le restaurant tournant de plus de cent places, le petit musée adjacent retraçant l’histoire du Costa Rica ainsi que la ligne de chemin de fer longue de 3,6 km et présentant un dénivelé de 200 m en vingtsept mois seulement.» Le matériel roulant, par contre, n’a pas été fabriqué au Costa Rica, mais acheté. En Suisse. A Cheseaux (VD) plus précisément. «Il y avait là un paysan qui voulait construire une ligne dans son jardin. C’est lui qui a construit le train. Il a attendu pendant douze ans les autorisa-

|

DÉCOUvERTE | 15

Le site accueille un restaurant tournant s’inspirant du Schilthorn.

Près de cinquante mariages ont été célébrés dans la chapelle du domaine.

L’hôtel-chalet de 15 chambres évoque une construction typique de station de ski des Alpes.


société 16 |

|

découverte

tions, mais ne les a jamais reçues. Après son décès, les héritiers ont tout vendu, et j’ai pu me procurer les rails, les wagons et deux locomotives.» Quant à la chapelle qui complète «La Pequeña Helvecia», elle a été bâtie suite à un tragique événement. «Ma fille a eu un grave accident et est tombée dans le coma à Madrid. Heureusement, elle a pu s’en sortir. Ma femme et moi avons décidé de remercier le Seigneur à notre manière.» Aujourd’hui, la petite église fait le bonheur des amoureux. Ainsi, près de cinquante mariages y ont été célébrés. Il est vrai que sa situation, surplombant le lac, est particulièrement romantique. Les jeunes couples ne sont pas les seuls à s’arrêter ici. Durant la belle saison, de fin novembre à Pâques, l’hôtel fait le plein et, outre le couple Ulrich, quatorze collaborateurs (femmes de chambre, cuiFranz Ulrich siniers, jardinier, conducteur de locomotive) s’emploient à la bonne marche des affaires. Le reste du temps, lorsque le ciel costaricain déverse des trombes d’eau, «La Pequeña Helvecia» vit essentiellement de la production laitière. «J’ai une centaine de vaches de la race brune et Simmental et vends le lait à une grande coopérative.» Toutefois, à la différence de leurs consœurs restées au pays, ces dignes représentantes des paysages suisses ne sortent pas de l’étable. «A cause des tiques et des serpents», précise l’exploitant.

«Quand je retourne en Suisse, je ne reconnais plus mon pays»

Heureux comme un suisse au costa rica Franz Ulrich ne regrette pas sa vie d’autrefois. Arrivé en 1963 au Costa Rica pour travailler dans l’exportation de café, le Nidwaldien a toujours été un touche-à-tout, passant allégrement du commerce de l’arabica à la vente de voitures, puis à la direction d’une chaîne de télévision. «A l’époque, c’était très facile de créer une affaire.» Toutefois, il y a près de vingt ans, Franz Ulrich décide de tout vendre. «J’étais devenu trop grand pour le Costa Rica. Des jalousies commençaient à se faire sentir.» Aujourd’hui, son petit coin de Suisse le comble parfaitement. S’attabler avec Franz Ulrich dans le restaurant bucolique de son hôtel et déguster une fondue ou un émincé à la zurichoise et röstis, c’est ainsi l’assurance de passer un bon moment. Non seule-

| No 8, 20 février 2012 |

Migros Magazine |

Un petit train conduit les visiteurs jusqu’au restaurant tournant.

Franz Ulrich et son épouse Silena, une Costaricaine pure souche, gèrent ensemble le domaine.

ment parce que le décor surprend avec ses cloches d’Appenzell suspendues aux poutres, ses chaises en bois sculpté, ses nappes aux carreaux rouges et blancs et ses cors des Alpes accrochés aux murs. Mais aussi, car l’hôte est un personnage attachant. Il suffit ainsi de l’aiguillonner sur sa jeunesse passée au Locle et à La Chaux-de-Fonds pour devenir auditeur d’histoires passionnantes. Cela étant, l’homme n’envisage en aucun cas un retour sur le Vieux-Continent. «Quand je retourne en Suisse, je ne reconnais plus mon pays. Il a trop changé depuis mon départ, il y a cinquante ans.» Non, Franz Ulrich est devenu un Costaricain comme un autre. A peut-être une ou deux différences près: «Les longues soirées du mois de juin et

de juillet me manquent. Ici, il fait nuit toute l’année vers 6 heures. Quant aux Noëls en plein été, je n’arrive toujours pas à m’y habituer.» C’est là effectivement le seul défaut que l’on pourrait reprocher à cette petite Helvétie qui reproduit si parfaitement notre pays: elle ne se couvre jamais de neige. Texte: Pierre Wuthrich Photos: Marc Antoine Messer / LDD

Informations: www.pequenahelvecia.com

Pour découvrir d’autres photos faites pendant ce reportage, rendez-vous sur notre site internet.


www.volkswagen.ch

e peti re de notr iè m e r p e c h ez Grand 25 février le , e in ig gen. r d’o e Volkswa ir a n te r a votre p

te

C’est grand d’être petit: la nouvelle up! Croyez-en vos yeux: cette petite est une vraie Volkswagen. La nouvelle up! a beau être la plus petite de la maison, elle a l’étoffe d’une très grande. Grâce à sa longueur de seulement 3.54 mètres, elle se montre d’une agilité extrême et avec sa consommation de 4.5 l aux 100 km, ses émissions de CO2 sont réduites à tout juste 105 g/km.* La nouvelle up! est aussi à l’aise dans les petites villes que dans les mégapoles du monde. Et en matière de sécurité, elle voit grand aussi. Elle le prouve, par exemple, avec le correcteur électronique de trajectoire (ESP) et le système primé** de freinage d’urgence City, tous deux de série. Activé automatiquement à moins de 30 km/h, ce dernier détecte par capteur laser tout risque de collision. Plus d’informations sur www.vwup.ch ou chez votre partenaire Volkswagen. La nouvelle up! est à vous avec l’EuroBonus dès 12’750 francs.*

Lorsqu’une voiture met l’innovation à la portée de tous, alors c’est la voiture par excellence: Das Auto.

*Take up! 1.0 l MPI, 60 ch (44 kW), boîte manuelle à 5 vitesses, 999 cm3. Prix de vente: fr. 15’750.–. Prix effectif fr. 12’750.–, déduction faite de l’EuroBonus à fr. 3’000.–.

L’EuroBonus est valable pour les clients privés ou les clients de flotte et pour les contrats conclus du 1er février au 31 mars 2012. Tous les prix TVA 8% incl. Consommation mixte en énergie 4.5 l/100 km, émissions de CO2 105 g/km, catégorie de rendement énergétique: B. Emissions moyennes de CO2 de tous les modèles de véhicules immatriculés en Suisse: 159 g/km. Modèle représenté, suréquipements incl. fr. 20’700.–. **Euro NCAP Advanced Award www.euroncap.com


SOCIÉTÉ 18 |

|

ANIMAUx

| No 8, 20 février 2012 |

MIGROS MAGAZINE |

Le castor, infatigable bûcheron Réintroduit avec succès en Suisse au milieu des années 1950, le sympathique mammifère est un vrai promoteur de biodiversité.

La population de castors en Suisse est évaluée à environ 1600 individus.


|

société

Migros Magazine | No 8, 20 février 2012 |

U

ne devinette. De celles qui aident à passer le temps durant les longs trajets en voiture. C’est un mammifère qui nage comme un poisson. Costaud, il bénéficie d’une image sympathique au point qu’on le pense bien plus chétif qu’en réalité. Signe particulier? De grandes dents, mais pas pour te manger mon enfant, pour grignoter les branches et les troncs (les plus d’un mètre de diamètre ne l’effraient pas). Vous avez trouvé? Mais oui, le castor, bien sûr. Totalement protégé en Suisse, car membre de la restrictive liste rouge, sa population se situe autour des 1600 individus, suivant le dernier comptage effectué durant l’hiver 2007-2008. «C’est en hiver que les traces de sa présence sont le plus visibles. L’été, ce végétarien se nourrit de racines, de pousses, de plantes aquatiques ou de feuilles. Durant la mauvaise saison, il doit se rabattre sur les écorces», explique le porte-parole romand de Pro Natura, Nicolas Wüthrich, lui-même fin connaisseur de l’animal. Ses prédateurs sont rares. Le chien, peut-être, mais seulement auprès des plus jeunes. Une fois adulte, la bestiau avoisine les 20 kilos (parfois jusqu’à 30) et sait se défendre, ou alors disparaître rapidement dans l’eau pour se cacher. Cette situation n’engendre-t-elle pas un nombre de conflits grandissant avec ses voisins les humains? A l’image du loup accusé de s’occuper de trop près de nos moutons, le bièvre (de l’anglais «beaver») doit-il craindre notre courroux? Nicolas Wüthrich ne l’espère pas. Et tout en ne niant pas certains problèmes locaux, il refuse de généraliser et se dit confiant dans le bon sens des autorités protectrices.

Depuis trente ans sur les bords de la Venoge «Pro Natura a fait du castor un porteétendard de la santé de nos rivières, et ce n’est pas pour rien. Le vrai problème, c’est que nos cours d’eau n’ont plus assez de place, sont trop bétonnés et canalisés.» S’éloignant rarement de plus de 5 à 10 mètres des berges, le castor a besoin de terre meuble pour y construire son terrier. Et de suffisamment de végétation pour se nourrir. Situation typique: les bords de la Venoge, où il réside depuis plus de trente ans. Mais seulement du côté le plus sauvage. Réintroduit en Suisse dès 1958 (lire encadré), le castor y est aujourd’hui bien établi. Il ne prolifère pas pour autant. Vivant par famille, sa population s’autorégule. Dès leur 2e année, les jeunes partent

|

aniMaux | 19

«Nos cours d’eau sont trop bétonnés et canalisés» Nicolas Wüthrich, porte-parole de Pro Natura

C’est en hiver que les traces de la présence du castor sont le plus visibles. Durant la mauvaise saison, il se nourrit des écorces des arbres.

Le castor est un des rares animaux qui aménage de façon conséquente son environnement immédiat.

chercher un nouveau lieu de villégiature. «Chaque individu a besoin de l’équivalent d’une zone d’au moins un kilomètre. Et chaque zone déjà habitée sera défendue par ses occupants.» En revanche, il est vrai que la pression grandissante de l’homme dans sa zone d’habitat pousse le castor à s’installer dans des endroits où sa présence entre en conflit avec des cultures ou des constructions. Inondations provoquées par les canaux qu’il construit, fragilisation des digues ou des ouvrages existants: le castor peut déranger l’agriculture ou la sylviculture, étant l’un des rares animaux qui aménage de façon conséquente son environnement immédiat.

Pourquoi cette suractivité?«Parce que l’entrée de son terrier doit toujours être immergée. Lorsque le niveau de l’eau descend en dessous d’une cinquantaine de centimètres, le castor utilise ce système pour le faire monter.» Ce qui peut également fragiliser un chemin ou une route sous lesquels il aura creusé. C’est là qu’entre en jeu Christof Angst. Après s’être occupé du lynx, il veille depuis son bureau de Neuchâtel à la bonne entente entre le rongeur et l’homme. «Sur mandat de la Confédération, je conseille les communes et les cantons, j’apporte mon aide sur le terrain à la recherche de solutions lorsque problème il y a, et cela dans toute la Suisse.» En plaine, confirme-t-il, la plupart de


SOCIÉTÉ 20 |

|

ANIMAUx

| No 8, 20 février 2012 |

nos cours d’eau sont endigués ou en tout cas (trop) largement aménagés. Si, en plus, il s’agit d’une surface agricole très plate comme le Seeland ou la plaine de l’Orbe, le barrage façonné par l’infatigable mammifère peut en effet causer quelques ennuis. «On pose alors des obstacles pour qu’il ne revienne pas à cet endroit. Le déplacer ne servirait en revanche à rien: une autre famille prendrait rapidement sa place.» Les cantons ont quatre à cinq ans pour proposer des priorités dans le cadre du programme de revitalisation de 4000 kilomètres de cours d’eau prévu par la nouvelle loi sur la protection des eaux. Celui-ci s’étalera sur quatre-vingts ans. D’ici là, le castor «restera comme un élément essentiel de biodiversité, rappelle Christof Angst: chaque espèce liée à l’eau profite de sa présence. Batraciens, oiseaux, reptiles, poissons», tous sont plus nombreux et plus variés là où notre infatigable bûcheron à poils s’active.

MIGROS MAGAZINE |

«Chaque espèce liée à l’eau profite de la présence du castor» Christof Angst, responsable du Service conseil castor au Centre suisse de cartographie de la faune

Texte: Pierre Léderrey Photos: Keystone

Autrefois chassé pour sa fourrure Nom de code: Castor fiber, ou castor d’Eurasie. eh oui, il existe bien une espèce typiquement européenne du mammifère, dont les caractéristiques diffèrent de son cousin américain. Il vit entre 15 et 20 ans à l’état sauvage, mais «en Suisse on est plutôt en dessous de 10, surtout en raison des accidents avec des voitures», note Christof Angst. il peut peser jusqu’à 30 kilos avant l’hiver, en moyenne entre 20 et 25.

il est donc sensiblement plus gros que le copain de Yakari, montrant en revanche la même agilité de préhension et la même intelligence que son cousin de papier. Présent dans 25 pays en Europe et en Asie, sa population est évaluée (chiffres 2006) à 639 000 individus, dont environ 1600 en Suisse. Parmi ses grandes zones d’habitat, vastes rivages riches en végétation et entourés de forêts naturelles, l’on

trouve chez nous l’Aar, le rhin, la Thur, ou encore le rhône et la Broye. Pour la romandie, on ajoutera le pourtour du lac de Neuchâtel, la plaine de l’Orbe, plusieurs rivières lémaniques ou valaisannes, voire des bords d’étangs. Une famille doit disposer d’environ un hectare de bois tendre, dont l’animal mange l’écorce digérée en deux fois grâce à un appendice à son estomac. Autant dire qu’il n’en a pas toujours été

ainsi. A la fin du XIXe, le castor avait presque disparu de Suisse et d’Europe, chassé en raison du succès de sa fourrure: le chapeau en poil de castor était alors du dernier chic. Au milieu des années 50, un Genevois passionné, Maurice Blanchet, observe les rares populations résiduelles en france. et milite pour la réintroduction du bièvre dans notre pays, faisant école dans neuf cantons suisses et plusieurs régions françaises.

Pour que l’entrée de son terrier soit toujours immergée, le castor construit des digues qui atteignent jusqu’à un mètre de haut.


2 BONNES IDÉES SOUS UN MÊME CAPOT, C’EST 1 CONCEPT DE GÉNIE. DES INNOVATIONS EXCITANTES À PRIX RAISONNABLE.

NISSAN MICRA DÈS

FR. 12 999.–

Pourquoi choisir entre conduite fun et consommation exemplaire ? Avec la nouvelle MICRA DIG-S, vous ne renoncez à rien : son moteur de 98 ch est vraiment fun et avec seulement 4.1 l/100 km, votre enthousiasme ne connaît pas de limites – en voyage comme en ville. Plus sobre pour un plaisir de conduite débridé : découvrez ce concept de génie sur www.nissan.ch En matière de bonnes idées, jamais deux sans trois : la MICRA bénéficie actuellement d’un exceptionnel Bonus Franc Suisse de Fr. 1600.– et du leasing à 4.4%. Consommation combinée : 5.0 l/100 km. Émissions de CO2 combinées : 115.0 g/km. Catégorie de rendement énergétique : A. Émissions de CO2 moyennes pour une voiture particulière en Suisse : 159 g/km. Exemple de calcul avec prime NISSAN + Bonus Franc Suisse + leasing à 4.4% pour une NISSAN MICRA VISIA, 1.2 l 80 ch (59 kW) : prix catalogue Fr. 15 690.– moins prime NISSAN de Fr. 1091.–, moins Bonus Franc Suisse de Fr. 1600.–, prix net Fr. 12 999.–, valeur de reprise Fr. 7688.–, 10 000 km/an, apport de Fr. 2415.–, 48 mensualités de Fr. 99.–, assurance emprunteur incluse, TAEG de 4.49%. L’octroi d’un crédit est interdit s’il occasionne le surendettement du consommateur. Offres valables pour les contrats signés par des particuliers du 1.2 au 29.2.2012, les véhicules devant être immatriculés d’ici le 31.3.2012. Chez tous les agents NISSAN participants.


CHRONIqUE 22 |

|

MINUTE PAPILLON

| No 8, 20 février 2012 |

MIGROS MAGAZINE |

Nos vies de moineau Jean-François Duval, journaliste

Mon ami Max m’a dit: – Il paraît que les jours de ta chronique sont comptés. – La dernière paraîtra fin mars. Affaire de contrat. – C’est ennuyeux, me dit-il, car je n’existais que grâce à toi. – Que veux-tu, Max... apparaître, disparaître, voilà notre lot à tous. Tout n’est jamais que très momentané. Il semblait si navré que sa vie ne tienne qu’à moi que je lui ai raconté l’histoire de ce moineau avec lequel, un soir de juin, j’avais lié une provisoire connivence à la terrasse d’un restaurant espagnol – trois minuscules tables branlantes sur un trottoir zurichois, avec sur la rue des trams qui passaient toutes les deux minutes, mais les trams zurichois sont si silencieux qu’ils passaient comme dans un rêve. Il faisait grand jour encore, et un moineau sans gêne était venu picorer mon pain que le garçon avait tout juste déposé dans une corbeille argentée, à côté d’un verre de vin. Le moineau, perché sur le bord de la corbeille argentée, bougeait la tête aussi brusquement qu’un automate. De gauche. De droite. Puis droit devant – son œil me fixant alors un instant avant que son bec ne pique impoliment, à la vitesse de l’éclair, dans la fraîche mie du pain, pour y creuser un trou qui grossissait à vue d’œil, tout en guettant entre deux estocades mon air stupéfait.

Il sentait bien, le gredin, que j’étais son copain. Bientôt, le garçon a déposé devant moi l’assiette commandée, un merveilleux agnello alla provenzale. Sitôt qu’il fut reparti, l’oiseau revint se poser sur le bord de la corbeille. Apprivoisé, il s’invitait de plus en plus à ma table, comme un ami de toujours, tandis que je découpais les fines tranches de viande rosée, poussais du couteau un peu de riz sur ma fourchette, portais le tout à ma bouche, m’efforçant de faire tout cela avec la plus grande douceur, de crainte que mon nouvel ami ne s’envole et ne disparaisse à jamais; et lui-même, par un accord tacite, profitait de ces instants d’harmonie secrète pour piquer du bec au fond de la carrière de mie de pain qu’il avait si joliment mise en chantier. Et puis tout à coup, il s’est envolé. J’avais cru notre amitié scellée, notre connivence établie: je l’avais brisée d’un rien, d’un frémissement de doigts, avançant un peu ma main vers la corbeille d’argent, croyant qu’il me permettrait de partager son miracle du jour. Mais non! Je m’étais montré trop hardi pour lui qui s’y connaissait pourtant en hardiesse. D’un battement d’ailes aussi bref que la vie, il s’est enfui. Lui, si présent, tout à coup n’était plus là. Pour moi stupéfait, c’était comme si subitement quelque chose d’important manquait. Ce qui était parti avec l’oiseau, c’était le

charme de l’instant – ce charme qui fait tenir ensemble les instants de la vie. S’en est-il lui-même senti privé? La minute d’après, par magie, il était de nouveau là, pattes finement posées sur le bord de la corbeille, et recommençant son manège. Il se poursuivit tout le long de notre dîner. Tantôt, je cherchais des yeux celui qui me faisait si admirablement faux bond. Je le revoyais, oh, pas loin! à un mètre peutêtre, perché sur la touffe d’un gros arbuste vert jaillissant d’un pot de terre aux airs importants. Tantôt il paraissait disparu à jamais. Et puis mais non, je l’apercevais là, de nouveau! Sur le coin de la nappe blanche, puis sautant d’un coup sur le bord de la corbeille, scintillante dans les derniers feux du soleil. Pendant tout le repas, le moineau s’est ainsi matérialisé comme en pointillé, tantôt ici tantôt là – selon des trajets tout en fractures et lignes brisées. Parfois, il me regardait, guettant mes réactions et l’air de dire: – Vois-tu comme on crée des instants d’harmonie? Vois-tu comment je profite de ta corbeille? Qu’attendre de plus de la vie? J’ai partagé ton pain. Et toi, profites-tu de mes visites? Que t’ai-je apporté? Quand le garçon a déposé devant nous l’addition, j’ai eu le clair sentiment que nous nous acquittions tous les deux d’une même dette, avant que chacun ne s’envole de son côté.

Publicité

21 février au 12 mars

Offre spéciale

Pour tout achat d’un bijou or à partir de recevez ce joli charm* or 9ct

149.-

jusqu‘à épuisement du stock

* or 9ct d‘une valeur de 59.– Genève: Centres commerciaux Nyon La Combe, Planète Charmilles, Migros Chêne-Bourg, Vibert Vaud: Centres commerciaux MMM Chablais Centre Aigle, Marché Migros Romanel Valais: Centres commerciaux Martigny-Manoir, Monthey, Migros Brigue, Sierre, Viège, Zermatt

Genève: Centres commerciaux Balexert, Cornavin „Les Cygnes“ Vaud: Centres commerciaux MMM Crissier, Métropole Lausanne, Métropole Yverdon Valais: Centre commercial Métropole Sion


JEU-CONCOURS

Gagnez fraîcheur et pureté grâce au Geberit AquaClean!

Siège WC adaptable: Geberit AquaClean 4000

Geberit AquaClean vous nettoie à l’aide d’un jet d’eau chaude. Le résultat est non seulement plus propre qu’avec du papier mais aussi plus rafraîchissant. Participez dès maintenant au concours et gagnez un siège WC Geberit AquaClean 4000 simple à monter et que l’on peut installer aussi dans les logements en location.

BULLETIN DE PARTICIPATION AU CONCOURS

£ Monsieur £ Madame Nom:

Prénom:

Rue:

NPA/localité:

E-mail:

Téléphone:

£ Geberit AquaClean m’intéresse et j’aimerais en savoir plus. Participation par téléphone: appelez le 0848 900 919 (CHF 1.– par appel d’un poste fixe) et indiquez votre nom et votre adresse.

WIMM12WCH

£ OUI, je veux gagner en bien-être et je prends part au concours!

Par SMS: envoyez un SMS au 9889 (CHF 1.– par SMS) avec le texte WETT (en cas de participation au concours uniquement) ou INTE (participation au concours et intérêt pour des infos) ainsi que votre nom et votre adresse. Exemple: INTE Pierre Modèle, Rue du modèle 1, 9999 Modelville. Par Internet: wwww.i-love-water.ch Par carte postale: Geberit Vertriebs AG, case postale, 8706 Meilen Vous obtiendrez de plus amples infos sur Geberit AquaClean sous i-love-water.ch ou chez votre spécialiste en sanitaire. La date limite de participation est fixée au 30 mai 2012. Le concours est ouvert aux personnes majeures et ne dépend pas de l’achat d’un produit. Les collaborateurs et collaboratrices de Geberit et des entreprises chargées de réaliser ce concours ne sont pas autorisés à prendre part au concours. Les participants acceptent que leurs données soient mises en mémoire électroniquement par Geberit pour le concours. Le gagnant sera désigné par une personne neutre par tirage au sort parmi les participants qui auront été enregistrés. Aucune correspondance ne sera échangée à propos du concours. Le gagnant ou la gagnante sera avisé par écrit ou par téléphone. La voie juridique et le paiement en espèces du prix sont exclus.


ENTRETIEN 24 |

|

FLORENCE GRAEZER BIDEAu

| No 8, 20 février 2012 |

MIGROS MAGAZINE |

«En Suisse comme ailleurs, il n’y a pas de traditions pures»

Pour l’inventaire de l’Unesco sur le patrimoine culturel immatériel, les cantons ont proposé 387 coutumes à la Confédération. Le point avec Florence Graezer Bideau, l’une des anthropologues qui a étudié l’ensemble du processus.

Ces listes de l’Unesco ne se résument-elles pas à des listes rouges de pratiques en voie de disparition?

Non, heureusement! En Suisse, les traditions ont survécu et demeurent très riches, parce qu’il existe une multitude d’associations bénévoles. Les traditions qui ont perduré jusqu’à aujourd’hui continueront de survivre si leurs «détenteurs» désirent poursuivre leur transmission. L’obtention du label Unesco ne modifiera pas leur vitalité. Si elles meurent, c’est parce qu’il n’y a plus de personnes intéressées à les transmettre entre générations, plus de jeunes qui veulent reprendre le flambeau. Dans ce cas, on peut s’interroger sur le bienfondé d’une politique de sauvegarde, car on ne peut pas faire le bonheur d’une tradition malgré elle... » Enfin, il faut aussi signaler que, en Suisse comme ailleurs, les traditions sont souvent altérées. C’est par exemple le cas de la musique populaire dans le canton de Fribourg qui a été folklorisée, uniformisée et simplifiée par l’abbé Bovet. Une tradition peut ainsi être largement transformée par une personne qui veut la sauver en la rendant plus accessible, audible dans ce cas, pour un large public.

«L’obtention du label ne modifiera pas la vitalité des traditions»

Qu’est-ce que les propositions des cantons révèlent sur les différentes régions de la Suisse?

De manière assez stéréotypée, on retrouve une distinction entre une Suisse rurale et une Suisse urbaine. Par

exemple, on observe que des cantons urbains et limitrophes, comme Genève, Zurich ou Bâle, ont proposé des éléments plus hétéroclites ou plus inattendus. Par exemple…

Zurich avait proposé le Cabaret Voltaire, un cabaret politique d’inspiration dadaïste, qui n’a finalement pas été retenu. Genève, la tradition de l’illustration, de la bande dessinée ou de l’affiche, liée à Rodolphe Töpffer, ou encore l’esprit de Genève. Les cantons ruraux ont proposé davantage d’éléments qui étaient déjà entrés dans un processus de folklorisation ou de touristification depuis le XIXe siècle comme la désalpe, les divers carnavals, les variations de yodels ou la fête fédérale de lutte. L’une des propositions les plus originales vient pourtant d’un canton plutôt rural: «l’italianità», proposée par le Valais…

Oui, le Valais a voulu souligner la présence des Italiens depuis le XIe siècle à travers une tradition d’échange économique et de savoir-faire technique. Peu de cantons ont été aussi attentifs à la contribution des «étrangers» à l’enrichissement de la Suisse. Le guide d’établissement des traditions vivantes rédigé par l’Office fédéral de la culture (OFC), pourtant, insiste sur l’importance d’identifier les minorités qui ont participé à la construction de la Suisse. En réalité, peu de cantons ont joué le jeu et le résultat n’est pas véritablement à l’image de la Suisse multiculturelle, multiconfessionnelle, multilingue et ouverte que l’OFC voulait promouvoir. En ce sens, il n’est pas surprenant que les tra-

ditions retenues proviennent des communautés italiennes, aujourd’hui bien intégrées. Il n’y a en revanche aucune proposition des populations d’ex-Yougoslavie ou du continent africain. D’un point de vue anthropologique, l’analyse de l’inventaire national montre clairement qu’il existe une distinction entre de «bonnes» et de «moins bonnes» catégories d’étrangers à visibiliser. Quelles sont les propositions qui vous ont le plus étonnées?

Une pratique qui m’a beaucoup plu, c’est le «Töfftreff im Hauenstein», une réunion de milliers de motards dans une petite commune du canton de Soleure. Pourquoi? Parce que cette proposition est inattendue: elle rend compte d’une Suisse urbaine, impliquant la mobilité, écologiquement incorrecte, polluante, bruyante, d’une société de consommation des loisirs sans attrait touristique et se réclamant de la contre-culture! Une autre tradition qui me ravit, pour y avoir participé à quelques reprises, c’est celle qui consiste à nager dans l’Aar. De façon moins extravagante et plus intimiste, le patinage sur le Doubs, proposée par le canton de Neuchâtel. Enfin, une proposition glaronnaise étonnante: Anna Göldi, une femme présentée comme servante et exécutée en tant que dernière sorcière en 1782. Je trouve intéressant cette image de femme «martyre» qui continue à se transmettre et être reproduite dans la tradition d’une région. Sur quels critères la Confédération a-t-elle trié? Pourquoi le Messager boiteux et pas le Paléo Festival de Nyon?


|

MIGROS MAGAZINE | No 8, 20 février 2012 |

ENTRETIEN

|

FLORENCE GRAEZER BIDEAu | 25

Bio express  Née le 15 janvier 1971 à Genève, mariée, 3 enfants.  Anthropologue, sinologue et docteur en histoire et civilisation depuis 2005.  Directrice adjointe du Centre for Area and Cultural Studies (CACS) au sein du Collège des Humanités à l’ePfL et chargée de cours, notamment dans le cadre du Minor in Area and Cultural, depuis 2010.  Chercheuse fNS à l’institut d’ethnologie de l’Université de Neuchâtel depuis 2009.  A été maître-assistante en anthropologie à l’Université de Lausanne où elle a enseigné dans les domaines de la théorie culturelle et de la méthodologie d’enquête de terrain.  Chercheuse postdoctorale pour le projet «Intangible Cultural Heritage: the Midas Touch?» (2009-2012), financé par le fonds national suisse de la recherche scientifique (fNS), dans lequel elle mène des enquêtes de terrain sur la mise en œuvre de la Convention pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel en Suisse. Ouvrages:  «Manifeste de Lausanne. Pour une anthropologie non hégémonique». Avec francine Saillant et Mondher Kilani. Montréal: Liber, 2011.  «La danse du yangge: culture et politique dans la Chine du XXe siècle». Paris: La Découverte (sous presse, printemps 2012).  «Inventaires des traditions vivantes en Suisse: un pour tous, tous pour un?», ethnographiques.org (revue online), (à paraître, printemps 2012).


ENTRETIEN 26 |

|

FLORENCE GRAEZER BIDEAu

| No 8, 20 février 2012 |

MIGROS MAGAZINE |

«Au final, on est plutôt dans une représentation stéréotypée de la Suisse»

Parmi les propositions faites par le Valais: le fameux combat de reines. En tout, les cantons ont soumis 387 traditions. La Confédération les ramènera bientôt à une dizaine.

L’ensemble des festivals culturels ou artistiques comme Paléo à Nyon, Montreux, Locarno, Soleure ou Lucerne ont été d’emblée écartés parce que issus de la culture institutionnalisée et commercialisée à l’échelle internationale. Aux yeux des experts, il était impensable de favoriser une proposition au détriment d’une autre. Les cantons appréhendaient probablement aussi l’obligation de subventionner certaines de ces pratiques retenues et officialisées dans l’inventaire national. Le cas du Messager boiteux, bien qu’affilié à la Fête des vignerons, diffère: c’est une tradition proprement vivante, incarnée par un individu réel, qui se transmet entre générations depuis trois siècles, associée à un almanach, vendu à plus de 80 000 exemplaires chaque année. Pour la liste finale, dite internationale, ou short list, un pronostic?

Actuellement, tout est ouvert. Le processus de sélection va commencer prochainement mais quelques éléments risquent d’en être: la Fête des vignerons, déjà mondialement connue, ou le combat des reines, présentée un peu comme une icône de la Suisse à l’étranger. Je ne m’attends pas à des éléments surprenants ou incongrus. A cet égard, soulignons le changement d’appellation en Suisse: le terme de «traditions vi-

vantes» a été préféré à celui de «patrimoine culturel immatériel» (PCI). Pas étonnant dès lors que l’image qui se dégage des propositions retenues demeure traditionnelle et globalement rurale, alors que le terme de PCI intègre davantage une perspective dynamique tournée vers le futur, la création et l’inventivité des traditions. Au final, on est plutôt face à une représentation stéréotypée de la Suisse, fondée sur des clichés du passé et largement colportée par les milieux touristiques. N’y a-t-il pas justement dans cette opération un risque de récupération par les milieux touristiques?

Cela irait à l’encontre de l’esprit de la convention qui stipule le libre choix des «détenteurs des traditions» d’inscrire leurs pratiques dans un répertoire et la visée non lucrative de l’obtention du label Unesco. Cela dit, la présence de touristes ne pose pas de problème à l’anthropologue que je suis. Prenons le cas de la désalpe: la tradition continue de faire sens pour les personnes qui la pratiquent, avec ou sans touristes. Elle s’inscrit dans un tissu social local et met en jeu des rapports de prestige économique, social et symbolique à travers les compétitions de la plus belle vache, du meilleur son de cloche, auxquelles les touristes participent en tant que spec-

tateurs. Leur présence s’inscrit dans une logique de visibilisation, déjà initiée au XIXe siècle par la production scientifique de la tradition folklorique suisse, renforçant ou modifiant quelque peu ces pratiques selon l’intérêt des différents acteurs concernés. En ce sens, il n’y a pas de traditions «pures»: on est toujours dans un processus de transformation en cours. Dans le fond, qu’est-ce qu’une tradition?

Il y a plusieurs façons de comprendre ce terme. Le sens commun l’entend comme une pratique transmise de génération en génération qui serait immuable: «On fait cela depuis la nuit des temps, j’ai appris à porter un costume avec ma grand-mère.» Pour une anthropologue, la tradition vit, évolue, intègre de nouvelles personnes ou objets, et change de fonction selon le contexte dans lequel elle est pratiquée. Ainsi, s’habiller en costume pour une cérémonie dans le siècle passé ne signifie pas la même chose que mettre un costume aujourd’hui. Quant à l’Unesco, elle considère que la tradition n’est pas figée, elle rejette le critère d’authenticité pour lui préférer celui de singularité et d’exemplarité et attribue aux «détenteurs de la tradition» la responsabilité de désigner ce qu’est la tradition pour eux.


|

ENTRETIEN

MIGROS MAGAZINE | No 8, 20 février 2012 |

|

FLORENCE GRAEZER BIDEAu | 27

Une tradition qui a beaucoup plu à Florence Graezer Bideau: le «Töfftreff im Hauenstein» – une réunion de milliers de motards dans une petite commune du canton de Soleure.

Le canton de Neuchâtel souhaite voir le patinage sur le Doubs inscrit au patrimoine culturel immatériel.

Photos: françois Wavre-rezo / istockphotos / Keystone / Christian Galley

En dehors d’un marketing touristique à quoi servent ces inscriptions au PCI?

Les Etats prenant part à ce processus de patrimonialisation agissent selon une logique de singularisation,voire d’«ethnicisation». Chaque pays met en avant ses spécificités nationales, sa propre identité et cherche à se distinguer des autres nations pour s’affirmer «singulier» dans un contexte de globalisation, imaginée et parfois vécue comme un processus d’uniformisation ou d’homogénisation des cultures qui fonctionnerait comme un rouleau compresseur. En Suisse, je pense que la question de l’inscription est éminemment sociale et politique: elle fait écho à certaines tensions nationales autour de la notion d’identité nationale, autant à l’intérieur du pays qu’envers l’extérieur. Comment expliquer l’émergence et le succès de cette notion récente de patrimoine immatériel?

La Convention de 1972 sur le patrimoine matériel permet à l’Unesco d’établir une liste du patrimoine mondial dont la sélection des sites témoigne d’un important déséquilibre entre les pays de l’hémisphère nord et sud. Prétérités par leur processus de construction davantage périssable (bois, boue ou sable), les pays de l’hémisphère sud entament progressivement des démarches pour mettre en

valeur des pratiques immatérielles rendant compte de leurs connaissances et savoir-faire. Dès les années 1990, l’initiative est principalement menée par les pays asiatiques (Japon et Corée) et rend compte d’une position géostratégique qui cherche à se distinguer de l’Occident. L’Asie a voulu montrer que son processus de modernisation est fondée sur un modèle différent que celui de l’Occident, un modèle où les traditions ont davantage été respectées et valorisées. Qu’en est-il de la Suisse à cet égard?

La Suisse est construite sur différents groupes linguistiques, culturels ou religieux et est régie par le principe de subsidiarité déléguant aux 26 cantons la responsabilité de la culture sur leur propre territoire. Cette configuration politique est particulière et colle particulièrement bien avec la notion de «diversité culturelle» au centre du dispositif de l’Unesco. Par ailleurs, elle diffère fortement d’autres Etats occidentaux plus centralistes comme la France. Les éléments français inscrits sur la liste – la tradition du tracé dans la charpente française (n.d.l.r.: dans la construction des cathédrales) ou la tapisserie d’Aubusson – témoignent de la grandeur et de la splendeur de la France. En Suisse, la démarche est moins ostentatoire: les traditions vivantes sélectionnées ren-

dent davantage compte de traditions locales qui représentent une petite région ou identifient les pratiques d’une minorité. Pourquoi certains pays n’ont-ils pas souhaité signer cette Convention sur le patrimoine immatériel?

Les Etats-Unis, le Canada, la GrandeBretagne, l’Allemagne ou l’Australie ne souhaitent pas donner un rôle central aux «détenteurs des traditions», aux «communautés» locales qui pratiquent des traditions «singulières» et «exemplaires», car ils craignent les revendications des minorités ethniques ou autochtones qui pourraient remettre en question la construction de leurs Etats-nations et le sentiment d’identité collective au sein de leurs populations. Dans les nations dites multiethniques ou multiculturelles comme la GrandeBretagne, la ratification d’une telle convention alimenterait probablement des tensions entre les différents groupes socioculturels.

«Chaque pays veut afficher sa singularité dans un contexte de globalisation»

Entretien: Laurent Nicolet


E N N O B A L Z E V U O TR COMBINAISON DE PRINTEMPS. Cardigan pour femme bleu marine

39.80

Chemisier pour femme bleu marine

29.80

Pull-over pour femme bleu marine, vieux rose

39.80

Echarpe pour femme vieux rose, bleu marine

Escarpins pour femme sable

39.80

14.80

Offres valables dès à présent, jusqu’à épuisement du stock. En vente dans les plus grands magasins Migros.


MGB www.migros.ch W

Soutien-gorge

blanc, écru, à motifs bleus ou rouges

22.80

T-shirt pour femme indigo, vieux rose, bleu clair, poudre, blanc

19.80

Panty

blanc, écru, à motifs bleus ou rouges

12.80

Robe pour femme bleu marine

49.80

Chaussettes pour femme

Pantalon pour femme

5.90

49.80

rouge clair, blanc

Sandales suédoises en cuir pour femme marron

79.00

indigo, bleu marine, olive, beige


Infos MIgros 30 |

|

VotatIons

| No 8, 20 février 2012 |

MIgros MagazIne |

Oui à la culture, non au Herbert Bolliger, président de la Direction générale de la Fédération des coopératives Migros, explique pourquoi il s’oppose à l’introduction du prix unique du livre.

«Ne défavorisons pas les entreprises suisses»

Un vieux débat

Le 11 mars, le peuple se prononcera sur l’introduction du prix unique du livre.

U

ne entente sur les prix favorise-t-elle la diversité et la qualité des livres? Les défenseurs de l’objet soumis à votation en sont convaincus et craignent, en cas de rejet, la mort des petites librairies. Selon eux, le marché suisse du livre serait protégé dans son ensemble si les éditeurs fixaient à l’avance les prix de vente. Les opposants voient, eux, la chose d’un autre œil. Dans un marché dominé à 80% par des livres étrangers, ancrer un tel cartel dans la loi n’encouragerait ni la qualité ni la diversité du livre en tant que bien culturel. La réglementation aurait pour seul effet d’aider les grandes maisons d’édition, étrangères pour la plupart, à engranger des bénéfices supplémentaires. Le débat n’est pas nouveau. Le prix unique du livre a déjà existé par le passé. Il a été supprimé il y a tout juste cinq ans en Suisse alémanique après une enquête de la Commission de la concurrence, suivie par une décision du Tribunal fédéral. En Suisse romande, le cartel des prix a été aboli au cours des années 1990 déjà, remplacé aujourd’hui par un cartel vertical. Aujourd’hui, chaque libraire suisse peut définir lui-même ses prix. Libre à

lui, par exemple, d’accorder des rabais et de permettre aux jeunes sans grandes ressources d’accéder avantageusement au plaisir de la lecture. Des livres bon marché se vendent mieux, et cela ne réjouit pas seulement les commerçants: les auteurs et – surtout – les lecteurs en profitent aussi.

Des changements structurels inévitables Les défenseurs d’une entente brandissent eux aussi l’argument d’une baisse des prix. La réglementation permettrait de diminuer le prix des livres à petit tirage, tandis que les ouvrages à grande diffusion tendront à coûter davantage. En d’autres termes: le surplus de bénéfice réalisé sur les best-sellers, vendus plus cher, financera les livres plus confidentiels. Reste qu’à elle seule, une entente sur les prix ne parviendra guère à stopper les bouleversements structurels en cours dans la profession, comme le montrent les exemples des pays voisins. En Allemagne, les prix fixes n’ont pas réussi à empêcher l’érosion des marges des commerçants, et nombre de libraires ont dû fermer boutique. Ils ont connu le même sort que les petits disquaires du coin de la rue: leurs anciens clients

Photos: Nik Hunger, Getty images

«

Il est un point qui met rions mieux d’abattre les barrières commerciales tout le monde d’acqui tirent les prix vers le cord: le livre n’est pas un produit comme les haut plutôt que d’en ériger autres. Raison pour laquelle de nouvelles. Nous comil est soutenu par des fonds prenons bien les préoccupublics. Non seulement il pations des petits libraires. élargit nos connaissances Mais qu’on se le dise: les représentants des grands et renforce notre mémoire collective, mais il contribue groupes étrangers figurent aussi à la diversité cultuen bonne place parmi les relle et, donc, à l’identité défenseurs du prix unique de notre pays. Par ailleurs, du livre, et leur cœur ne bat le soutien privé à la culture pas en priorité pour les aujoue également un rôle im- Herbert Bolliger, teurs suisses. Leur intenportant en Suisse. Avec cet président de la Direction est plutôt de profiter durablement du pouvoir instrument unique en son tion générale Migros. d’achat des consommagenre qu’est le Pour-cent teurs suisses – une praculturel, Migros est un fidèle partenaire de la protique qu’ils partagent d’ailduction culturelle natioleurs avec nombre de fabrinale, même en période de cants étrangers de biens de difficultés économiques. consommation. C’est ceL’engagement du Pourla que nous combattons, cent culturel porte sur un dans l’intérêt même des large éventail: la lecture consommateurs. n’est pas oubliée et bénéMigros est directement ficie d’un encouragement concernée par cette loi, spécifique. même si le marché du livre Migros, qui a une responsabilité par- ne compte pas parmi ses activités princiticulière envers la culture, peut-elle dès pales. Notre filiale Ex Libris est numéro lors s’engager activement contre l’intro- un de la vente en ligne de livres en Suisse. duction du prix unique du livre? La nou- Notre préoccupation est donc légitime: velle loi, dit-on, encouragera la culture, si les commerçants en ligne suisses deencore qu’aucune mesure concrète ne vront respecter la réglementation du soit mentionnée. prix du livre, leurs concurrents internaMigros se devait de prendre position. tionaux, eux, ne pourraient guère couCar réagir fait partie de son ADN quand rir de risque au cas où ils livreraient des des mesures étatiques conduisent à im- produits moins chers dans notre pays. poser des prix surfaits. Rappelons que Défavoriser les entreprises suisses face Migros menait déjà bataille contre les à leurs rivaux étrangers n’est sûrement cartels il y a plusieurs dizaines d’années, pas dans l’intérêt de la diversité cultuà une époque où l’économie suisse ac- relle. Quant aux livres électroniques, ceptait encore largement leur existence. ils ne seront pas soumis à la nouvelle Le projet de réintroduire le cartel du livre loi. Promouvoir indirectement l’e-book signifie donc un retour à un passé depuis avantage-t-il les libraires suisses? Il est permis d’en douter. longtemps révolu. Pour toutes ces raisons, nous recomVerrouiller encore un marché en réglementant les prix serait aussi un mau- mandons de rejeter en votation la loi févais signal dans un contexte de forte dérale sur la réglementation du prix du hausse du tourisme d’achats. Nous fe- livre le 11 mars.»


|

MIGROS MAGAZINE | No 8, 20 FÉVRIER 2012 |

Infos MIgros vOTATIONS | 31

cartel passent désormais commande sur internet où les prix sont inférieurs. Heureusement, la valeur d’un livre se mesure à son contenu et non pas à son prix. Il y a cinq ans, en tout cas, le Conseil fédéral avait déjà estimé qu’aucune corrélation ne pouvait être établie entre une offre variée et une réglementation des prix. Texte: Daniel Sidler Publicité

Des prix plus bas encouragent la lecture.


Valable du 14.2 au 5.3.2012 (jusqu’à épuisement du stock)

6.– de rabais

(Fr. 9.80 au lieu de Fr. 15.80)

9. 8 0 . r ur F o t p f i anca o Pr Anim et s le

men e l u e s

+

VALEUR FR.

Achat minimal: Fr. 15.80 Valable: du 14.2 au 5.3.2012

6.–

RABAIS

Grand set Animanca (1 plateau de jeu & 1 album à vignettes Animanca & 5 pierres Animanca)

Valable dans les plus grands magasins Migros de Suisse. Un seul coupon de rabais original par offre. Non cumulable avec d’autres coupons. Offre valable jusqu’à épuisement du stock.

N’hésitez pas et profitez pleinement de cette occasion: le plateau de jeu Animanca en bois FSC, l’album à vignettes Animanca et 5 pierres Animanca au prix préférentiel de Fr. 9.80 seulement au lieu de Fr. 15.80! En vente dès maintenant dans les plus grands magasins Migros – jusqu’à épuisement du stock! www.animanca.ch

t!

+

(1 plateau de jeu & 1 album à vignettes Animanca & 5 pierres Animanca)

MGB www.migros.ch W

n e ez

n m ai

: t n a ten

sur le grand set Animanca


|

infos Migros

Migros Magazine | No 8, 20 FÉVRIER 2012 |

|

asperges | 33

Moins d’émissions de CO2

Les asperges blanches du Pérou sont désormais transportées par bateau.

L

es amateurs d’asperges blanches peuvent se réjouir, car ils trouvent à nouveau ces pousses sur les étals de Migros. Certes, ce légume n’est pas encore de saison en Europe, mais on le récolte actuellement en Amérique du Sud, notamment au Pérou, d’où viennent les asperges vendues à Migros. Si, auparavant, les asperges blanches étaient transportées par avion, cela n’est aujourd’hui plus le cas. Un grand plus pour l’environnement. En effet, les navires frigorifiques acheminent environ 640 tonnes d’asperges d’outre-Atlantique pour Migros, et ce sont ainsi 6000 tonnes de gaz à effet de serre (CO2) en moins qui sont émises. «Selon nos calculs, chaque kilo d’asperges transporté dans des containers frigorifiques par bateau correspond à une émission de 0,9 gramme de CO2, affirme Heinz Schmid, le directeur de l’association Climatop qui s’engage dans la promotion de produits respectueux du climat. Lors des trajets effectués par avion en revanche, cette émission s’élève à 12 kilos de gaz à effet de serre.»

Ce sont principalement des femmes qui travaillent à la culture et à la récolte des asperges du Pérou.

Des conditions de travail équitables Au Pérou, la région de production des asperges est située au nord du pays, dans un terrain sec et sablonneux proche de la côte. Les possibilités de travail sont rares dans cette zone à l’économie peu développée. La culture et la préparation des asperges ont permis de contenir l’exode local et de donner une perspective d’avenir à la population. Le principal fournisseur de Migros, la société Danper qui exploite ces cultures d’asperges, a créé dans cette région environ 90 000 places de travail. C’est que la filière est essentiellement manuelle. Danper garantit le respect de certains standards sociaux, des salaires plus élevés que la moyenne (et payés ponctuellement) ainsi que des horaires de travail réguliers. Des sociétés indépendantes vérifient que ces conditions sont respectées. A noter que ce sont principalement les femmes qui profitent des places de travail proposées par Danper, puisqu’elles occupent près de 60% des emplois. Texte: Daniel Sägesser

«Des emballages plus légers» En Europe on récolte les asperges blanches de mi-mars à mi-juin. Comment se fait-il que Migros en propose déjà maintenant?

Philipp Schmidlin, département marketing des légumes Migros.

Nous souhaitons proposer à nos clients un assortiment varié. Les asperges fraîches complètent l’offre de légumes essentiellement suisses. Nous privilégions le bateau, un moyen plus respectueux du climat, pour le transport de légumes cultivés outre-mer, tout en exigeant des conditions de travail équitables dans les pays producteurs.

Migros ne propose pas que des asperges blanches mais aussi des vertes…

Oui, nous nous fournissons au Mexique

et aux Etats-Unis, jusqu’à la mi-mars environ. Ensuite, nous achetons des asperges espagnoles. Ces asperges vertes du Mexique et des USA sont-elles aussi transportées par bateau?

Malheureusement non. Les trajets se font en avion. Le transport par bateau dure trop longtemps, et les légumes arriveraient en Europe déjà détériorés. Les asperges vertes ne se prêtent pas au transport longue durée en général. Cette année, nous avons par contre amélioré la qualité des emballages et réduit leur poids, ce qui permet de diminuer les émissions de CO2.


l des Festiveas Marti voyagKallnach, à 3 maisrsde du 1 au ba ra sement, ge Divertis n, voya o ti a rv e rés ! it tu gra en car

Toscane avec Florence et Cinque Terre La Toscane, c’est la région des contrastes, souvent même opposés: d’un côté les collines couvertes de pins et de cyprès, les hauteurs pittoresques, mais aussi un long littoral et des petites îles idylliques et romantiques. D’un autre côté les sites culturels qui abritent les œuvres des architectes, sculpteurs, peintres et poètes les plus renommés.

DATES DES VOYAGES - 5 JOURS 1. 06 - 10 mai 2. 13 - 17 mai 3. 27 - 31 mai

PRIX PAR PERSONNE chambre à 2 lits chambre à 1 lit assurance SOS / frais d’annulation 1er jour, Suisse - Marina di Massa: Option: siège double voyage de votre lieu de départ à à usage individuel Marina di Massa à la côte de VerSupplément silia.

2e jour, excursion à Carrare dégustation: durant une visite guidée de Carrare, vous apprenez beaucoup de choses intéressantes sur l’histoire, la culture et le travail du marbre. Vous prenez part ensuite à une dégustation de spécialités locales. Appréciez un verre de bon vin et dégustez le célèbre «lardo» et le fromage du terroir. 3e jour, excursion Cinque Terre: vous visitez Cinque Terre et le cordon littoral rocheux de La Spezia jusqu’à Monterosso. En train, en bateau et à pied vous découvrez cette splendide région. 4e jour, excursion à Florence: durant une visite guidée, vous découvrez la ville fascinante de Florence sur les deux rives de l’Arno. L’après-midi est à votre libre disposition. 5e jour, Marina di Massa - retour: retour en Suisse à votre lieu de départ. En raison des graves intempéries de l’année 2011, il est possible que le programme dans les Cinque Terre dusse être adapté.

Surprenante île d'Elbe

CHF CHF

A B A

L’île d’Elbe est un petit coin de paradis situé dans la mer Ligurienne. Malgré son histoire vieille de mille ans, l'île doit sa grande renommée avant tout à la présence de l'empereure Napoléon durant son exil. Mais l’île a pourtant bien plus à offrir.

675.785.- 1er jour, Suisse - Montecatini: voyage de votre lieu de départ à CHF 25.- Montecatini en Toscane. 2e jour, Sienne - Marciana: visite guidée de Sienne. Poursuite du CHF 100.voyage à Piombino où vous emCHF 75.- barquez pour l’île d’Elbe. Continuation jusqu'à Marciana. 3e jour, circuit dans l’ouest de l’île: le point culminant de cette île montagneuse est le Monte Capanne. PRESTATIONS Vous prenez le téléphérique qui vous mène à 1018 mètres d’alti• Voyage en car de luxe 5 étoiles tude. Continuation à Marina di • 4 nuitées avec buffet de petit Campo. Sur le chemin du retour à déjeuner votre hôtel, vous visitez la villa de 4 repas du soir • Napoléon, la modeste résidence • Dégustation de spécialités d’exil de l’empereur des Français. • Excursion en bateau dans les 4e jour, circuit dans le sud-est de Cinque Terre l’île: voyage à Porto Azzurro. Une ballade sous terre à bord d’un pe• Visite guidée de Florence tit train minier vous fait découvrir • Entrées et visites selon les conditions de vie et de travail programme des mineurs. Profitez ensuite du (Voyage 3) temps libre avant d'entreprendre • Prestations une ballade en bateau. HOTEL 5e jour, Capoliveri - Marina di PietraHôtel Luna, Marina di Massa santa: dans la matinée vous avez la possibilité de visiter le marché (cat. off. ***) hebdomadaire de Capoliveri. Vers Bon hôtel avec restaurant et bar. midi vous quittez l’île d’Elbe à Situation: à 50 m du centre et 200 m bord du ferry pour rejoindre la de la mer. terre ferme italienne. ContinuaChambres: toutes avec bain ou dou- tion à Marina di Pietrasanta. che, WC, téléphone, TV et minibar. 6e jour, retour: retour en Suisse à votre lieu de départ. LIEUX DE DEPART Route A Kallnach*, Bienne, Neuchâtel, Genève, Yverdon, Lausanne, Martigny Route B Kallnach*, Fribourg, Genève, Lausanne, Vevey, Martigny

DATE DU VOYAGE - 6 JOURS 1. 13 - 18 mai PRIX PAR PERSONNE chambre à 2 lits chambre à 1 lit assurance SOS / frais d’annulation Option: siège double à usage individuel

CHF CHF

825.925.-

CHF

25.-

CHF

120.-

PRESTATIONS • Voyage en car de luxe 5 étoiles • 5 nuitées avec buffet de petit déjeuner • 5 repas du soir • Traversées en ferry Piombino Portoferraio - Piombino • Téléphérique du Monte Capanne • Ballade en bateau à Porto Azzurro • Visite guidée de Sienne • Entrées et visites selon programme HOTELS Bons hôtels à Montecatini, Marina di Pietrasanta Très bon hôtel à Marciana LIEUX DE DEPART Kallnach*, Bienne, Neuchâtel, Genève, Yverdon, Lausanne, Martigny *Parking gratuit à disposition

*Parking gratuit à disposition

RESERVATIONS: 021 320 34 34 Ernest Marti SA, 3283 Kallnach, marti@marti.ch

Siège double à usage individuel

Les prix sont valables lors d'une réservation par www.marti.ch. Les autres centrales de réservation facturent habituellement un montant pour frais de dossier. Les conditions générales de voyages et de contrat de Ernest Marti SA s'appliquent.

Voyages ent pour exclusivem phones! les franco


|

INFOS MIGROS

MIGROS MAGAZINE | No 8, 20 FÉVRIER 2012 |

|

TEXTILES | 35

Bon pour l’homme et la nature

Avec le WWF, Migros s’engage pour une culture du coton plus respectueuse de l’environnement.

L

a production de coton est gourmande: on y emploie quantité d’eau ainsi que des pesticides. Ces derniers temps, de grands progrès ont été accomplis dans les méthodes de culture. Grâce à des systèmes d’irrigation modernes, la consommation d’eau peut être réduite, et il est possible de recourir à des traitements ménageant mieux les sols. Ces nouveaux procédés, la Better Cotton Initiative (BCI), qui s’attache à promouvoir une culture du coton respectueuse de la nature et socialement équitable, les encourage fortement. Cofondatrice de cette initiative active dans le monde entier, Migros est le seul membre suisse représentant le commerce de détail. «Cette attitude responsable vis-àvis de l’eau et de l’utilisation de pesticides ne bénéficie pas seulement aux sols et à l’environnement, elle est aussi

La culture de coton demande beaucoup d’eau et de traitements. Migros et le WWF veulent changer ces modes de production.

BAROMÈTRE DES PRIX

Photos: WWF, Jamie Pittock, Istockphoto

Migros baisse les prix du fromage et des œufs Articles (exemples de baisses de prix) Œufs M-Classic suisses, élevage au sol, 53 g+, 10 pièces Cottage Cheese nature M-Classic, 200 g Mozzarella Alfredo, 150 g Gruyère doux, les 100 g Rustique Léger, les 100 g Mélange pour gâteau au fromage M-Classic, 250 g Tilsit surchoix, les 100 g Fromage pour pizza M-Classic, 150 g Grana Padano, les 100 g * En francs.

Avant* 4.20 1.60 1.60 1.70 2.10 4.75 1.55 2.60 2.30

Après* 3.95 1.40 1.45 1.60 1.95 4.30 1.40 2.25 2.10

En % 6 12,5 9,4 5,9 7,1 9,5 9,7 13,5 8,7

profitable pour la santé des agriculteurs et de leur famille, indique Walter Wagner du WWF Suisse, qui fait partie des membres fondateurs de l’initiative. De plus, ces méthodes de production améliorées sont plus rentables.» Migros a déjà commencé à transformer du coton BCI indien. «Des t-shirts et des pyjamas confectionnés à partir de ce coton seront disponibles dans les magasins Migros dès l’automne 2012. Ils ne seront toutefois pas signalés d’une manière particulière», déclare Daniela Suter, responsable du développement durable dans le domaine textile à Migros. L’objectif est en effet d’améliorer constamment la culture traditionnelle et non pas de créer un nouveau label. «Cet engagement du plus grand distributeur du pays est un grand pas en avant, poursuit Walter Wagner. Car BCI souhaite que d’ici 2015, 5% du coton produit dans le monde soit cultivé selon des méthodes respectueuses de l’environnement.» Texte: Daniel Sägesser


INFOS MIGROS 36 |

|

ANIMANCA

| No 8, 20 FÉVRIER 2012 |

MIGROS MAGAZINE |

T Deviens explorateur Le 22 février, Animanca proposera le passeport d’explorateur. Ce joker destiné aux petits aventuriers permet de vivre toute l’année des expériences exclusives qui ne peuvent s’acheter.

imon, 10 ans, est un aventurier en herbe. Au zoo de Zurich, qu’il visite avec Aileen, une camarade de classe de son âge, il assiste au repas des lions et des phoques. C’est pour des enfants comme Timon et Aileen qu’Animanca a lancé le passeport d’explorateur, un joker que l’on pourra se procurer le 22 février à Migros pour tout achat à partir de Fr. 60.-. Les détenteurs de ce sésame bénéficieront d’avantages qu’il est impossible d’acheter: ils jouiront notamment d’un accès exclusif à certaines informations et pourront participer à des événements uniques en rapport avec la nature et les animaux. Ils auront entre autres la possibilité d’assister au repas

des lions et des phoques tous les mercredis, samedis et dimanches après-midi au zoo de Zurich. Ce n’est pas tout: les scouts de Suisse souhaitent par exemple apprendre aux enfants à reconnaître les traces des animaux. Et le Théâtre de Vidy à Lausanne leur ouvrira ses portes, afin qu’ils puissent découvrir les coulisses. Dans le courant de l’année, Migros collaborera avec plus de cent partenaires (Papiliorama, Union suisse des paysans, Mifroma, etc.) qui proposeront aux aventuriers en culottes courtes des sorties publiées sur le site internet www.animanca.ch. Ne manquez pas de consulter cette plateforme pour vérifier les disponibilités des offres. Texte: Anette Wolffram Eugster

Photos: René Ruis, stylisme: Esther Egli

Grâce à leur passeport d’explorateur, Aileen et Timon ont eu la chance d’assister au repas des lions et des phoques au zoo de Zurich, ce qui leur a permis d’en savoir plus sur le mode de vie de ces animaux. Une expérience inoubliable!


|

MIGROS MAGAZINE | No 8, 20 FÉVRIER 2012 |

INFOS MIGROS

|

ANIMANCA | 37

Viens chercher ton passeport d’explorateur le 22 février*

Le passeport d’explorateur est un précieux sésame utile durant toute l’année. Il est conçu comme un passeport normal, avec au recto une photo et le nom du titulaire et au verso un champ thermique en forme de main. Quand on pose ses doigts sur cette case, le champ devient transparent pendant un bref laps de temps, laissant apparaître un code. Celui-ci permet d’ouvrir le coffre sur www.animanca.ch et de découvrir une foule de surprises. * Dans la limite des stocks disponibles.

Des voyages à gagner! En vous rendant sur www.animanca.ch, vous pourrez gagner des voyages fabuleux au cœur de la nature. En collaboration avec Vacances Migros, il sera tiré au sort parmi tous les participants des voyages Animanca d’une valeur de plus de Fr. 30 000.-. Le prix principal est un safari de deux semaines en Afrique du Sud au cours duquel vous pourrez approcher de près des éléphants, des lions, des zèbres, des girafes et des rhinocéros. Le deuxième prix est un voyage de dix jours au Canada sur les traces des baleines et des ours que vous pourrez admirer dans leur habitat naturel. Le troisième prix est un voyage en Scandinavie pour observer les lynx et les cerfs.


ACTION PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 21.2 AU 27.2.2012, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK TOUTES LES OFFRES 2 POUR 1 SONT COMBINABLES À VOLONTÉ.

2 pour 1

15.90 ive la plus ache tée less de e

ad

at

ai

ma

rc

la plus achetée en Suisse. Total est la marque de lessive confiance. e Nous vous remercions de votr

p. ex. Total en poudre 2,475 kg

nS

La

vizz

Die meistgekaufte Waschmittelmarke der Schweiz

e ra

se uis nS

La m arq ue

au lieu de 31.80

i de

t e r s i v i p i ù a cq u

i st

2 pour 1

2 pour 1

2 pour 1

15.90

15.90

p. ex. Total Sensitive 2l

p. ex. Total à l’aloe vera* 2l

au lieu de 31.80

2 pour 1

15.90

au lieu de 31.80

p. ex. Total Color 2l *en vente dans les plus grands magasins Migros.

au lieu de 31.80

20%

6.05

au lieu de 7.60

Total Color Protect Filtres couleurs et saleté 30 pièces

15.90 au lieu de 31.80

p. ex. Total Color en poudre 2,475 kg

20% 11.10

au lieu de 13.90

Total Oxi Booster Color* 1 kg


|

INFOS MIGROS

MIGROS MAGAZINE | No 8, 20 février 2012 |

ANNIvERSAIRE | 39

Cher Jules Kyburz, joyeux anniversaire!

Claude Hauser, président du Conseil d’administration Migros.

Président de la Fondation Gottlieb & Adèle Duttweiler, dont l’existence procède de la volonté du couple Duttweiler, désireux de voir leurs thèses respectées par leurs successeurs, vous allez fêter vos 80 ans le 21 février. L’occasion pour moi de revenir sur votre carrière à Migros. Une carrière qui a commencé voici soixante ans. Une carrière qui aurait pu faire l’objet d’un roman de Charles Dickens et qui est souvent citée en exemple par les formateurs Migros qui ne manquent pas de la rappeler à leurs apprentis. Argovien d’origine, vous avouez n’avoir eu guère de goût pour l’étude. C’est à l’âge de 20 ans que vous trouvez votre voie. La personnalité de Gottlieb Duttweiler vous fascinant depuis longtemps, vous vous êtes dit que vous aimeriez travailler avec cet homme charismatique et pour cette entreprise Migros dont la presse commentait régulièrement les innovations. Peu vous importait le poste. Ainsi, lorsqu’une place de magasinier se libère à Wetzikon (ZH), vous n’hésitez pas. Vous n’avez jamais caché votre goût pour le sport, surtout pour le tennis où l’on n’a qu’un seul adversaire face à soi. Et vous reconnaissez aussi vouloir toujours gagner. Etre le premier. Quel meilleur moteur dans une entreprise où le succès se mesure surtout en chiffres: les frais et le chiffre d’affaires bien sûr, mais aussi savoir s’entourer et motiver des collaborateurs compétents? En 1953, vous dirigez votre premier magasin à Bâle, puis un MM à Zoug, et vous passez ensuite à la coopérative Migros Saint-Gall en qualité de chef des ventes. Sous votre houlette, le premier MMM de Suisse y voit le jour à Sargans, le Pizolpark. En 1970, on vous confie la direction de Migros Berne dont vous galvanisez l’essor, notamment avec la construction de Shoppyland et les contacts que vous entretenez savamment avec les autorités de la ville et du

«Une carrière souvent citée en exemple»

Photos: Nik Hunger, rDB

|

A bientôt 80 ans, Jules Kyburz préside toujours la Fondation Gottlieb & Adèle Duttweiler.

canton de Berne. Parce que vous avez depuis longtemps compris que la force d’un manager lucide consiste aussi à rechercher le dialogue. En 1984, vous succédez à Pierre Arnold à la tête de la Délégation de l’administration de la FCM (poste qui correspond aujourd’hui à la présidence de la Direction générale). En 1992, vous prenez la présidence de l’Administration de la FCM et, un an plus tard, en 1993, entrez à la Fondation Gottlieb & Adèle Duttweiler, devenant ainsi un des «gardiens du Graal» du patrimoine spirituel qui distingue Migros de tous ses concurrents. C’est en 2005 que vous en acceptez la présidence. Fidèle parmi les fidèles, vous avez veillé à faire fructifier l’héritage du fondateur que vous avez personnellement connu. Témoin actif de l’«Aventure Migros», vous avez admis qu’avec le temps une réinterprétation des idéaux – pour

autant qu’elle s’inscrive dans le respect de l’esprit des Thèses – peut être bénéfique. Mais vous pouvez également mieux que personne insister sur le fait qu’il faut savoir en revenir toujours aux sources. Cher Jules Kyburz, que cet anniversaire soit pour vous une source d’heures heureuses en famille, c’est là notre vœu le plus cher auquel nous associons nos souhaits de bonne santé mais, par-dessus tout, tous nos remerciements pour l’immense travail que vous avez accompli tant sur le terrain commercial que dans le respect du testament moral des fondateurs de Migros. Si elle est aujourd’hui une entreprise moderne, financièrement autonome, forte et active dans de nombreux domaines, votre engagement passionné y a grandement contribué. Claude Hauser, président du Conseil d’administration de la Fédération des coopératives Migros


EN MAGASIN 40 |

|

FARMER

| No 8, 20 février 2012 |

MIGROS MAGAZINE |

Un concentré d’énergie pour la journée

Barres, müeslis ou yogourts: l’assortiment Farmer est des plus variés. Apparues il y a plus de trente ans, ces spécialités riches en céréales sont devenues incontournables.

Un Farmer pour chaque moment de la journée Müesli croquant Farmer Croc pomme & cannelle, 500 g, Fr. 4.70

Rien que dans l’assortiment de barres, les consommateurs peuvent choisir entre des variétés croustillantes ou plus tendres, sans compter les nombreuses sortes aux fruits, aux noix, au lait, au yogourt ou au chocolat. Difficile donc d’imaginer qu’il y a un peu plus de trente ans Migros a eu des difficultés à trouver un fabricant pour élaborer ses premiers Farmer: les barres nature et au miel. Le distributeur a eu fin nez, car ces deux spécialités qui ne fleuraient pas le magasin diététique ont révolutionné le marché. Et aujourd’hui, le succès parle de luimême: il se grignote désormais environ 2000 tonnes de barres Farmer par an, soit environ plus de cent millions d’unités. Texte: Dora Horvath

Müesli croquant Farmer Croc nature, sans sucre ajouté*, 500 g, Fr. 4.80 * Contient des sucres naturels.

Müesli croquant Farmer Croc baies des bois, 33% de matières grasses en moins, 500 g, Fr. 5.40

Photo: Getty images

G

râce aux spécialités Farmer aux céréales qui fournissent naturellement de l’énergie, vous pouvez recharger vos batteries en un rien de temps. Que ce soit un müesli croustillant riche en fibres au déjeuner, une barre pour la pause des dix heures ou un yogourt à midi ou le soir, Farmer, avec son large assortiment de produits variés, accompagne les Suisses tout au long de leur journée. Actuellement, la marque compte près de vingt-cinq références allant des barres aux savoureux müeslis en passant par des biscuits et s’enrichit de nouveautés: le yogourt au müesli et deux barres Junior Bio. De plus, plusieurs fois par an, les amateurs de Farmer se voient proposer des barres et des müeslis de saison en série limitée.


|

En MAGAsIn

MIGROS MAGAZINE | No 8, 20 février 2012 |

FARMER | 41

Les céréales constituent le principal ingrédient de presque tous les produits Farmer. Celles-ci sont naturellement riches en fibres et fournissent de l’énergie tout au long de la journée.

Yogourt Farmer Crunchy choco, 225 g, Fr. 1.95

Yogourt Farmer Crunchy baies des bois, 225 g, Fr. 1.95

Barres Farmer Junior Bio abricotpomme, sans sucre ajouté*, 6 pièces, Fr. 3.80

Biscuits Farmer Cereal, 360 g, Fr. 5.20

Barres Farmer Soft pomme, 12 pièces, Fr. 4.40


EN MAGASIN 42 |

|

CHOCOLAT FREY

| No 8, 20 février 2012 |

MIGROS MAGAZINE |

CHOCOLAT FREY FÊTE SES 125 ANS

Toute résistance est inutile!

Quelle est la marque de chocolat no 1 dans notre pays? Chocolat Frey bien sûr, dont les spécialités séduisent les papilles de nombreux Suisses.

Q

uand il s’agit de chocolat, l’Homo Helveticus ne connaît pas d’impératif catégorique. Il en consomme avec le café, il en offre à ses proches, il en grignote chemin faisant sous forme de barre et il en mange également pour soigner ses chagrins d’amour. Pas étonnant donc qu’avec douze kilos par an et par habitant, soit un tiers de tablette par jour, les Suisses soient les champions du monde de la

Lea Lu, chanteuse «En tournée, j’emmène toujours une tablette de Pralinor que je partage fraternellement.»

Neal Wecker, sexologue «Ce qui rend heureux? L’amour et les truffes au chocolat noir!»

consommation de chocolat. Quant à Chocolat Frey, une maison fondée il y a exactement cent vingt-cinq ans, elle détient près de 40% de part de marché en Suisse, ce qui en fait le numéro un incontesté. Nous avons demandé à des Suisses quel chocolat ils aimaient. Leur réponse est aussi variée que l’est l’assortiment. Texte: Nicole Ochsenbein Photos: Raphael Zubler

Christa Rigozzi, ex-Miss Suisse «Je mange tous les jours du chocolat. C’est la règle, pas l’exception.»

La tradition Frey L’entreprise familiale Chocolat Frey fête ses 125 ans en 2012. Elle a été fondée en 1887 à Aarau par deux frères, Max et Robert Frey. Dans les années 1950, Chocolat Frey a été intégré au groupe Migros.

Jinhuan Huo, technologue en denrées alimentaires «Quand je me rends en Chine, j’emmène souvent des pralinés. Le chocolat est un délice qui permet de faire le plein d’énergie!»


|

EN MAGASIN

MIGROS MAGAZINE | No 8, 20 FÉVRIER 2012 |

Jürg Sulger, chef d’entreprise «Quand je travaillais chez Frey, je surmontais les situations de stress en avalant du chocolat, jusqu’à quatre tablettes par jour.»

Hansruedi et Heidi Ehrler, retraités «Ce que nous préférons, ce sont les pralinés maison. Mais nous aimons aussi les tablettes Noxana.»

Jonas Landolt, étudiant «Je mange au moins une tablette de chocolat par jour. Ma variété favorite est Stracciatella.»

Corinne Arter, accompagnatrice de voyage «J’aime attaquer la journée par du chocolat. Il m’arrive donc souvent d’en grignoter dès 4 heures du matin!»

Herbert Pauser, chargé de cours «Ma fille adore les Napolitains. Quant à moi, j’accompagne mon whisky avec du chocolat noir.»

|

CHOCOLAT FREY | 43


EN MAGASIN 44 |

|

TERRASUISSE

Favoriser la biodiversité

TerraSuisse défend un élevage respectueux des animaux et une agriculture proche de la nature.

Jus de fruits Les paysans IP-Suisse privilégient des méthodes de récolte douces. C’est pourquoi, plutôt que de recourir à des machines, ils cueillent eux-mêmes leurs fruits, préservant ainsi les arbres fruitiers haute-tige. Bon pour la biodiversité: les arbres haute-tige offrent aux insectes et aux oiseaux comme le pic-vert des espaces de vie et des lieux de nidification.

Pâtes L’épeautre est cultivé dans le respect de l’environnement, puis transformé en pâtes de grande qualité. Le recours aux engrais est limité au strict minimum. Digeste, l’épeautre est une céréale ancestrale. Bon pour la biodiversité: la culture d’anciennes variétés de céréales (épeautre, amidonnier) permet de sauvegarder des plantes traditionnelles. De nombreuses espèces animales et végétales en profitent.

Viande et charcuterie A l’exception des veaux, tous les animaux sont élevés dans des étables à stabulation libre et passent beaucoup de temps à l’extérieur. Ils sont nourris uniquement avec du fourrage naturel comme le lait, le foin et des mélanges de céréales. Les strictes directes IP-Suisse garantissent le bien-être des bêtes. Bon pour les animaux: un élevage respectueux de l’espèce avec un accès fréquent aux pâturages participe à la bonne santé et à la fertilité des animaux de rente.

Farine et pain

Photo: Ruth Küng

Les céréales pour la farine et les pains TerraSuisse sont cultivées avec un minimum d’engrais de manière écocompatible. Bon pour la biodiversité: les parcelles laissées en jachère font le bonheur des alouettes des champs qui viennent y trouver de la nourriture.

| No 8, 20 FÉVRIER 2012 |

A

MIGROS MAGAZINE |

vec TerraSuisse, Migros s’engage pour une agriculture suisse respectueuse de la nature et des animaux. Les exploitations offrent en outre un habitat à de nombreux animaux sauvages et plantes rares dont l’existence est menacée. Il en va ainsi, par exemple, du lézard des souches. Pouvant mesurer jusqu’à 25 centimètres de long, ce reptile est le plus grand lézard du Plateau. Particulièrement actif en fin d’après-midi, il aime prendre des bains de soleil sur des pierres


INCROYABLEMENT INCROYABLE MENT FRAIS PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 21.2 AU 27.2.2012, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

M-MALIN Certains l’aiment urt froid: glace au yogo us et à la banane. Vo tte ce re trouverez la h/ sur www.saison.c les us to fr/m-malin et is ingrédients bien fra à votre Migros.

40%

1.–

au lieu de 1.70

Saucisson Tradition, TerraSuisse Suisse, les 100 g

2.40

3.60

au lieu de 3.20

Bananes, bio, Max Havelaar 25 % de réduction Pérou / Equateur, le kg

33%

3.85

au lieu de 5.80

Pain Sarment en lot de 2 600 g

Pommes Jazz Suisse, le kg

40% 2.85

au lieu de 4.80

Demi-crème UHT Valflora en lot de 2 2 x 500 ml

Les articles M-Budget, Sélection et ceux bénéficiant déjà d’une réduction sont exclus de toutes les offres.

1.40

au lieu de 1.80

Le Gruyère salé 20 % de réduction les 100 g


BIENVENUE DANS LE MO O PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES

30%

1.35

Salade pommée Italie / France, la pièce

3.–

au lieu de 3.75

Salade du mois Anna’s Best 20 % de réduction 200 g

2.70

au lieu de 3.90

Figues sèches mini Espagne, le sachet de 500 g

30% 1.35

–.45

au lieu de –.60

Tous les sérés M-Classic 20% de réduction p. ex. fraise, 125 g

40%

au lieu de 1.95

14.70

Fraises Espagne, la barquette de 250 g

Phalaenopsis 2 panicules, la plante

au lieu de 24.50

30%

4.20

au lieu de 4.90

Salade de rampon, bio Suisse, emballée, les 100 g

1.95

au lieu de 2.90

Tomates cerises en grappe Espagne / Maroc, la barquette de 500 g

Société coopérative Migros Aar

5.90

au lieu de 7.50

Tulipes Arlequin le bouquet de 10


NDE DE LA FRAÎCHEUR. DU 21.2 AU 27.2.2012, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

2.–

au lieu de 2.50

Divers poissons frais, MSC 20 % de réduction p. ex. filet de cabillaud, de pêche durable dans la mer Baltique, les 100 g

30% 1.10

au lieu de 1.60

Viande hachée mélangée viande suisse, les 100 g uniquement en self-service

30%

2.30

au lieu de 2.90

Toutes les tartes 20% de réduction p. ex. tarte aux pommes, 215 g

30%

9.60

au lieu de 13.80

Pizzas Anna’s Best en lot de 2 p. ex. Prosciutto, 2 x 380 g

3.40

au lieu de 4.90

Tranches de bœuf à la minute, TerraSuisse viande suisse, les 100 g uniquement en self-service

6.80

au lieu de 9.50

Poulet Optigal entier 25 % de réduction Suisse, 2 pièces, le kg

30%

1.30

au lieu de 1.90

Fromage d’Italie, TerraSuisse finement prétranché, Suisse, les 100 g

30% 1.95

au lieu de 2.80

Jambon de derrière Vivaldi en tranches, les 100 g

30%

7.70

au lieu de 11.–

Steaks hachés de bœuf, TerraSuisse 4 pièces, 460 g


ENCORE DES

PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 2

1.40

au lieu de 1.70

Toutes les tablettes de chocolat Frey et M-Classic de 100 g (excepté Suprême et les emballages multiples), à partir de 2 tablettes –.30 de moins l’une p. ex. tablette de chocolat Tourist, 100 g

13.20 au lieu de 16.50

Boules de chocolat Frey, 750 g 20 % de réduction Giandor, Lait extrafin ou assorties

6.20

au lieu de 7.80

Rouleaux Chocky au chocolat ou au lait en lot de 3 20 % de réduction 3 x 250 g

33%

1.10

au lieu de 1.40

St-Paulin 20 % de réduction les 100 g

9.40

Branches de Pâques Frey Kids Classic l’emballage de 30 pièces

4.–

au lieu de 6.–

Nids aux noisettes, Macarons aux noisettes et Coquins frais en lot de 2 p. ex. nids aux noisettes, 430 g

30% 9.10

au lieu de 13.05

Délices de poulet Don Pollo, surgelés élaborés en Suisse avec de la viande de poulet du Brésil, 1 kg

1.55

au lieu de 1.95

Tous les yogourts Farmer, 225 g 20 % de réduction

1.35

au lieu de 1.70

Toutes les pâtes M-Classic 20 % de réduction p. ex. pâtes spirales, 500 g


ÉCONOMIES.

21.2 AU 27.2.2012, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

3.80

au lieu de 4.80

Tous les mueslis Farmer Croc 20 % de réduction p. ex. muesli aux baies des bois, 500 g

4.95

au lieu de 6.20

Tous les articles de boulangerie Happy Hour, surgelés 20 % de réduction p. ex. croissants au jambon, 12 pièces, 500 g

30%

1.40

au lieu de 1.80

Tous les jus Gold 1 litre ou 3 x 25 cl 20 % de réduction p. ex. jus multivitaminé Gold, 1 litre

2.30

au lieu de 2.90

Tout l’assortiment Tangan 20 % de réduction p. ex. feuille d’aluminium N° 42, 30 m x 29 cm Valable jusqu’au 5.3

9.20

40%

3.90

au lieu de 6.50

Ice Tea en brique en lot de 10 citron, light ou pêche, p. ex. Ice Tea au citron, 10 x 1 litre

2.60

au lieu de 3.25

au lieu de 13.20

Bâtonnets de poisson Pelican, MSC, en lot de 3, surgelés 3 x 450 g

1.20

au lieu de 1.80

Tous les liquides vaisselle Handy et Manella à partir de 2 articles –.60 de moins l’un p. ex. Handy, 750 ml Valable jusqu’au 5.3

Tout l’assortiment d’aliments pour chat Exelcat 20 % de réduction p. ex. délices en sauce à la viande, 4 x 100 g

2 pour 1 15.90 au lieu de 31.80

Produits de lessive Total à partir de 1 kg ou de 1 l, p. ex. 1 for all, 2 x 2 litres


POUR LES CHASSEURS DE BONNES AFFAIRES. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 21.2 AU 27.2.2012, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

3 pour 2

32.20

au lieu de 48.30

Couches-culottes e, Milette de mini à larg pants et couches Naturals p. ex. Maxi+, 3 x 46 pièces Valable jusqu’au 5.3

7.90

Chaussettes pour femme, le lot de 3 ou de 4 paires p. ex. chaussettes, le lot de 3 paires

9.90

Mi-bas et chaussettes pour femme, le lot de 20 paires p. ex. mi-bas

50%

9.90

Chaussettes pour homme, en emballages multiples p. ex. chaussettes, le lot de 3 paires

77.–

Samsung PL20 couleur argent*/*** 14,2 mégapixels, écran de 2,7 ˝, objectif grand angle (27 – 135 mm), vidéo HD, mode portrait intelligent Valable jusqu’au 5.3

14.80

au lieu de 29.80

Couverture Michelle*/** 100 % polyester, couleurs diverses, 150 x 200 cm Valable jusqu’au 5.3

4.70

au lieu de 5.90

Tous les auxiliaires de lavage et de repassage Total 20 % de réduction p. ex. Spray & Wash, 500 ml Valable jusqu’au 5.3

*En vente dans les plus grands magasins Migros, à **Micasa ou à ***melectronics.

17.80

au lieu de 22.40

Produits de lessive pour le linge fin Yvette en lot de 2 20 % de réduction p. ex. Care, 2 x 2 litres

2.40

au lieu de 3.10

Tous les produits de nettoyage Migros Plus à partir de 2 articles –.70 de moins l’un p. ex. détergent au vinaigre en recharge, 1 litre Valable jusqu’au 5.3


LISTE D’ÉCONOMIES PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 21.2 AU 27.2.2012, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK FRUITS & LÉGUMES Bananes, bio, Max Havelaar, le kg 2.40 au lieu de 3.20 25% Bananes Chiquita, Costa Rica / Panama, le kg 2.10 au lieu de 2.80 25% Oranges blondes, bio, le filet de 3 pièces 1.85 Salade du mois Anna’s Best, 200 g 20% Tomates cerises en grappe, la barquette de 500 g 1.95 au lieu de 2.90 30% Brocoli, le kg 2.90 Salade pommée, la pièce 1.35 Figues sèches mini, Espagne, le sachet de 500 g 2.70 au lieu de 3.90 30% Fraises, Espagne, la barquette de 250 g 1.35 au lieu de 1.95 30% Salade de rampon, bio, Suisse, emballée, les 100 g 4.20 au lieu de 4.90

POISSON & VIANDE Délices de poulet Don Pollo, surgelés, 2 pièces 9.10 au lieu de 13.05 30% Bâtonnets de poisson Pelican, MSC, en lot de 3, surgelés, 3 x 450 g 9.20 au lieu de 13.20 30%

Gendarmes, le filet, Suisse, 3 x 100 g 4.40 au lieu de 5.10

Tous les thés Tetley 20%

Escalopes de pangasius panée, élaborées en Suisse avec du pangasius du Vietnam, 500 g 9.80

Tous les articles de boulangerie Happy Hour, surgelés 20%

Viande hachée mélangée, viande Suisse, les 100 g 1.10 au lieu de 1.60 30% uniquement en self-service

PAIN & PRODUITS LAITIERS Pain Sarment en lot de 2, 600 g 33% Tous les yogourts Farmer, 225 g 20%

Tous les jus Gold 1 litre ou 3 x 25 cl 20%

Produits Calgon en emballages promotionnels, p. ex. en poudre, 1,8 kg 16.90 au lieu de 21.80

Toutes les pâtes M-Classic 20% Toutes les capsules de café Chicco d’Oro, 16 pièces 20x 7.50 Valable jusqu’au 5.3 POINTS

Tous les auxiliaires de lavage et de repassage Total 20% Valable jusqu’au 5.3 Produits de lessive Total à partir de 1 kg ou de 1 l 2 pour 1

Gnocchis M-Classic en lot de 2, 2 x 550 g 20%

Samsung PL20 couleur argent 77.–

Le Gruyère salé 20%

Lasagnes à la bolognaise M-Classic, 800 g 6.90

Couverture Michelle 14.80 au lieu de 29.80 50%

Tous les sérés M-Classic, 125 g, p. ex. fraise –.45 au lieu de –.60 20%

Nids aux noisettes, Macarons aux noisettes et Coquins frais en lot de 2 33%

Scharfer Maxx, les 100 g 1.75 au lieu de 2.20

Toutes les pâtisseries au tiramisu 20%

Flösser Käse, De la région, les 100 g 1.95 au lieu de 2.45

Pizzas Anna’s Best en lot de 2 30%

FLEURS & PLANTES Tulipes Arlequin, le bouquet de 10 5.90 au lieu de 7.50

Fromage d’Italie, TerraSuisse 30%

Roses Spray, le bouquet de 10 10.80 au lieu de 12.80

Tranches de bœuf à la minute, TerraSuisse, viande suisse, les 100 g 3.40 au lieu de 4.90 30% uniquement en self-service

Produits de lessive pour le linge fin Yvette en lot de 2 20%

St-Paulin 1.10 au lieu de 1.40 20%

Phalaenopsis, 2 panicules, la plante 14.70 au lieu de 24.50 40%

Jambon de derrière Vivaldi, en tranches, les 100 g 1.95 au lieu de 2.80 30%

Tous les liquides vaisselle Handy et Manella, à partir de 2 articles –.60 de moins l’un Valable jusqu’au 5.3

Demi-crème UHT Valflora en lot de 2 40%

Saucisses de porc à rôtir, le lot de 4 30%

Divers poissons frais, MSC 20%

Ice Tea en brique en lot de 10 40%

Tous les produits de nettoyage Migros Plus, à partir de 2 articles –.70 de moins l’un Valable jusqu’au 5.3

Toutes les roulades non réfrigérées, p. ex. roulade à la framboise, 330 g 3.10 au lieu de 3.90 20%

Primevère, 9 cm, la plante –.95 de moins –.95 au lieu de 1.90

Poulet Optigal entier 25%

Pour vos achats, détachez ici.

Rouleaux Chocky au chocolat ou au lait en lot de 3, 3 x 250 g 6.20 au lieu de 7.80 20%

Saucisson Tradition, TerraSuisse 40%

Saucisson vaudois, les 100 g 1.35 au lieu de 1.70 20%

Cordon-bleu de porc (cou), viande suisse, les 100 g 1.90 au lieu de 2.40

AUTRES ALIMENTS Toutes les pastilles pour la gorge en lot de 2, 2 x 220 g 7.50 au lieu de 10.80 30% Toutes les tablettes de chocolat Frey et M-Classic de 100 g, à partir de 2 tablettes –.30 de moins l’une Boules de chocolat Frey, 750 g 20% Branches de Pâques Frey Kids Classic, l’emballage de 30 pièces 9.40

Tous les mueslis Farmer Croc 20% Toutes les tartes, p. ex. tarte aux pommes, 215 g 2.30 au lieu de 2.90 20%

NON-ALIMENTAIRE Tout l’assortiment d’aliments pour chat Exelcat 20% Mi-bas et chaussettes pour femme, le lot de 20 paires, p. ex. mi-bas 9.90 Chaussettes pour femme, le lot de 3 ou de 4 paires, p. ex. chaussettes, le lot de 3 paires 7.90 Chaussettes pour homme, en emballages multiples, p. ex. chaussettes, le lot de 3 paires 9.90 Couches-culottes Milette de mini à large, pants et couches Naturals 3 pour 2 Valable jusqu’au 5.3

Société coopérative Migros Aar Vous trouverez plus d’informations sur les prix, les produits et les réductions sur les étiquettes des articles dans cet encart.

Tout l’assortiment Tangan 20% Valable jusqu’au 5.3

NOUVEAUTÉS Dentifrice Candida Iced Berries Limited Edition, 75 ml 3.60 NOUVEAU Valable jusqu’au 5.3 Bâton de massage pour maux de tête Sanactiv 6.30 NOUVEAU Valable jusqu’au 5.3 Bouchées au lait M-Classic, 200 g 4.90 NOUVEAU Valable jusqu’au 5.3 Confitures Favorit, portions individuelles en petits bocaux, le set de 4, 4 x 28 g 3.20 NOUVEAU Valable jusqu’au 5.3 Miel, portions individuelles en petits bocaux, le set de 3, diverses variétés, 3 x 60 g 4.40 NOUVEAU Valable jusqu’au 5.3 Tous les plats préparés Knorr, p. ex. Quick Noodles Chicken, 70 g 1.70 NOUVEAU Valable jusqu’au 5.3 Pain de ferme soleil, bio, 400 g 3.90 NOUVEAU Valable jusqu’au 5.3 Mini-spray Migros Fresh Press & Go, avec support rose 1.45 NOUVEAU Valable jusqu’au 5.3


PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 21.2 AU 5.3.2012, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

NOUVEAU 3.20

NOUVEAU 3.90

Confitures Favorit, portions individuelles en petits bocaux, le set de 4 diverses variétés, 4 x 28 g

Pain de ferme soleil, bio 400 g

NOUVEAU 4.90

Bouchées au lait M-Classic boules de chocolat au lait avec fourrage fondant, 200 g

NOUVEAU 6.30 Bâton de massage pour maux de tête Sanactiv

En vente dans les plus grands magasins Migros.

NOUVEAU 4.40

Miel, portions individuelles en petits bocaux, le set de 3 diverses variétés, 3 x 60 g

NOUVEAU 1.45

Mini-spray Migros Fresh Press & Go avec support rose

NOUVEAU 1.70

Tous les plats prépar és Knorr p. ex. Quick Noodles Chicken, 70 g

NOUVEAU 3.60 Dentifrice Candida Iced Berries Limited Edition 75 ml

POINTS

MGB www.migros.ch W

NOUVEAU À VOTRE MIGROS. 20x


|

EN MAGASIN

MIGROS MAGAZINE | No 8, 20 FÉVRIER 2012 |

ou entre deux touffes d’herbe. Migros souhaite que cette espèce, comme tant d’autres, peuple encore longtemps nos régions. Afin que la Suisse reste telle que nous l’aimons. Notons encore que la charcuterie TerraSuisse arbore désormais un nouvel emballage et que tous les autres produits de la gamme seront eux aussi entièrement relookés au cours de l’année. Texte: Heidi Bacchilega

|

TERRASUISSE | 53

Le meilleur des fermes suisses Dans notre pays, 12 000 paysans produisent selon les strictes directives d’IP-Suisse de savoureuses spécialités TerraSuisse. A cet égard, ils sont tenus de pratiquer un élevage respectueux des animaux et de cultiver leurs céréales, leurs pommes de terre, leurs fruits et leur colza en préservant l’environnement. L’usage d’insecticides, de régulateurs de croissance et de fongicides est prohibé. Cette discipline se reflète non seulement dans la saveur des produits, mais aussi au quotidien puisque le label vise également à protéger la biodiversité animale et végétale de la Suisse.

Infos: www.migros.ch/terrasuisse.ch

Huile de colza L’huile de colza est exclusivement pressée à chaud, sans séparateurs chimiques. Ensuite, un traitement doux à la vapeur permet aux substances nocives de s’évaporer et ôte l’amertume de l’huile, garantissant ainsi une saveur 100% naturelle. Bon pour la biodiversité: les prairies fleuries aux abords des champs de colza garantissent un espace de reproduction pour le papillon demi-deuil.

Pommes de terre Les produits chimiques destinés à lutter contre les mauvaises herbes et les insectes nuisibles sont utilisés avec une grande parcimonie dans les champs de pommes de terre. Le désherbage s’effectue au moyen de bineuses et les pucerons sont mangés par les coccinelles et d’autres insectes auxiliaires. Bon pour la biodiversité: les herbes folles jouxtant les champs sont le terrain de jeu et le garde-manger du lièvre brun qui trouve là de nombreuses fleurs des champs comestibles.

Lait et demi-crème de prairie L’élevage en pâturage représente le mode de détention le plus respectueux des vaches laitières. L’alimentation de ces dernières est composée à 75% en moyenne d’herbe de l’exploitation, ce qui garantit une qualité irréprochable du lait de prairie. Bon pour la biodiversité: l’alouette des champs qui niche au sol ainsi que de nombreuses espèces de sauterelles trouvent un espace de vie dans les parties des champs fauchées tardivement. De plus la nature peut s’y déployer complètement.


Mélodies de rêve des montagnes Le lac Wolfgang, l’Auberge du Cheval Blanc, Gut Aiderbichl & les stars de la musique populaire!

Voyage exclusif du 31 mai au 3 juin 2012 en Autriche

4 jours de voyage, y c. concerts dès

Fr. 545.-

Offre spéciale 133 Compris dans le prix! ✓ Trajet en autocar spécial confortable depuis la Suisse vers le beau Pays de Salzbourg et retour ✓ 3 nuitées dans la catégorie souhaitée

LES MOMENTS FORTS DE VOYAGE: - Meilleur divertissement musical au «Printemps musical de Salzbourg» - Promenade panoramique en bateau sur le splendide lac Wolfgang - Café & gâteau à la fameuse «Auberge du Cheval Blanc» - La célèbre ferme Gut Aiderbichl & ses histoires touchantes d’animaux

Hansi Hinterseer

Votre programme de voyage: 1ere jour: Jeudi 31 mai 2012 - Arrivée

Trajet à partir du lieu d’embarquement choisi par vous via Vorarlberg, Innsbruck et à travers le magnifique Pays de Salzbourg vers la région de Zell am See! Après un accueil chaleureux à votre hôtel, le concert de la fanfare municipale marque le premier moment fort du voyage. Nous vous invitons ensuite à une soirée folklorique typique à la salle de fêtes joliment décorée. Vous y assistez à des danses et à un spectacle haut en couleurs consacré à la vie dans les Alpes!

Kastelruther Spatzen

2e jour: Vendredi 1er juin 2012 - Salzkammergut, «Auberge du Cheval Blanc» & nuit de gala

Après le petit-déjeuner copieux, nous partons aujourd’hui pour une excursion dans la merveilleuse région du Salzkammergut. Nous traversons des paysages alpins et lacustres idylliques en direction du célèbre lac Wolfgang! Après une belle promenade panoramique en bateau, nous savourons une bonne tasse de café et un morceau de gâteau à la fameuse «Auberge du Cheval Blanc». De retour à Zell am See, nous participons à la nuit de gala avec les Kastelruther Spatzen et Brigitte Träger.

3e jour: Samedi 2 juin 2012 – Gut Aiderbichl & soirée finale

Après le petit déjeuner, nous repartons pour la Suisse pleins de souvenirs inoubliables!

Prix par personne en chambre double

Oesch‘s die Dritten

en auberge en hôtel 3 étoiles en hôtel 4 étoiles

Fr. 545.Fr. 595.Fr. 645.-

Non compris/en option: Supplément chambre individuelle seulement Fr. 80.Frais de réservation Fr. 20.- par réservation

Vous choisissez votre lieu de départ:

Genève, Lausanne, Yverdon, Neuchâtel, Bienne, Martigny, Montreux, Fribourg allemagne

Découvrez «Gut Aiderbichl»!

Salzbourg Wolfgangsee

SuiSSe Economisez encore plus jusqu’à 100% en chèques REKA!

Places limitées! Réservez illico & profitez!

✓ Trajet en tortillard jusqu’au pré des chevaux d’Aiderbichl ✓ Assistance compétente d’un guide suisse pendant tout le voyage

Prix d’action jusqu’au 29.2.12

Avec la visite de Gut Aiderbichl, le programme d’aujourd’hui nous fait vivre une expérience hors pair. Lors de la visite guidée du domaine, vous apprenez beaucoup de détails intéressants, des histoires d’animaux émouvantes et découvrez la philosophie de vie holistique de la célèbre ferme! Vous pouvez ensuite vous régaler en dégustant un délicieux déjeuner composé de spécialités locales dans une auberge typique de la région de Salzbourg! A 20.00 heures commence la soirée finale avec Oesch‘s die Dritten, Belsy & Florian et Hansi Hinterseer.

4e jour: Dimanche 3 juin 2012 – Retour en Suisse

✓ 3 x petit-déjeuner copieux sous forme de buffet ✓ 3 x entrées pour la soirée et places réservées dans la salle de fêtes ✓ Superbe promenade en bateausur le lac Wolfgang ✓ Café & gâteau à la célèbre «Auberge du Cheval Blanc» (Weisses Rössl) ✓ Déjeuner de spécialités locales au Pays de Salzbourg ✓ Visite guidée de Gut Aiderbichl

Tél. 044 735 30 06

Innsbruck

Zell am See

autriche italie

Organisateur: Holiday Partner, 8952 Schlieren

www.volksmusik-reisen.ch


|

Toujours avec soi

Photo: Yves Roth, stylisme: Karin Aregger

EN MAGASIN

MIGROS MAGAZINE | No 8, 20 FÉVRIER 2012 |

Que ce soit durant la récréation, au bureau ou en randonnée, Blévita est de la partie.

B

lévita est un grand classique de l’assortiment Migros, mais ce biscuit croustillant aux céréales complètes n’en est pas moins un produit qui se renouvelle sans cesse. C’est en 1969 que le premier Blévita aux cinq céréales est apparu dans les rayons. En lançant ce biscuit non sucré

et riche en vitamines, Midor, qui produit aujourd’hui encore Blévita, a visé juste, car cette spécialité a aussitôt connu un grand succès. Aujourd’hui, Midor en propose neuf autres variétés conditionnées en grand emballage ou réunies en lot de six portions pratiques: sésame, graines de lin, pavot, épeautre bio, tomates-basilic, thym-sel de mer et chocolat (au lait ou noir). Quant au Blévita au gruyère AOC, la toute dernière création, il est le fruit de vos idées, chers lecteurs, et de celles des utilisateurs de Migipedia. Les biscuits se glissent facilement dans une poche ou dans un tiroir de bureau. L’idéal pour se constituer de petites réserves. Accompagné d’un fruit ou de légumes, Blévita est un en-cas riche en fibres, parfait pour compléter les dixheures. Texte: Dora Horvath

|

 Blévita à l’épeautre Bio, 280 g, Fr. 3.65  Blévita au gruyère AOC, 228 g, 6 portions, Fr. 3.60  Blévita au chocolat et au sésame, 267 g, 6 portions, Fr. 5.–

BLévITA | 55


MGB www.migros.ch W

La ligne légère et savoureuse.


PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRE VALABLE DU 21.2 AU 5.3.2012

ICED BERRIES

3.60

Dentifrice Candida Iced Berries «Limited Edition» Un soin ultrarafraîchissant au goût fruité de mûre, 75 ml

20x POINTS

MGB www.migros.ch W

NOUVEAU


CuISINE DE SAISON 58 |

|

CARINE ZuBER

| No 8, 20 février 2012 |

MIGROS MAGAZINE |

«J’aime improviser, trouver de nouveaux goûts, inventer.» Carine Zuber


|

MIGROS MAGAZINE | No 8, 20 février 2012 |

cuisine de saison CARINE ZuBER | 59

L’improvisation au quotidien

elle est sur tous les fronts: coordinatrice à l’office de la culture du canton de Berne, programmatrice du cully Lavaux Jazz festival et du cosmojazz de chamonix. Rencontre autour de son plat préféré. GOûTS ET DéGOûTS

Secrets de cuisine  Qu’avez-vous toujours en réserve? Du lait, des épices, de l’huile d’olive.  Quel est votre plat préféré? J’aime tout, en fonction de la saison et des envies.  Que ne mangeriez-vous pour rien au monde? rien. enfin, peut-être pas de l’être humain.

Carine Zuber a choisi de préparer un quartet de pommes et foie de veau aux canneberges.

D

ans les combles d’une jolie maison de Bienne, Carine Zuber nous a donné rendez-vous chez elle. Un petit appartement qui lui ressemble: grand canapé rouge, des centaines de disques, des ouvrages de peinture et de photographie, quelques meubles design. Mais la jeune femme dynamique nous interrompt déjà pour savoir ce qu’on préférerait manger. «J’aime improviser, trouver de nouveaux goûts, inventer.» Pour coller au thème du jour, le festival de jazz de Cully, elle prépare un quartet de pommes. «Mais ça aurait aussi pu être un Jarrett de porc ou un Hancock

au vin (n.d.l.r.: Keith Jarrett et Herbie Hancock, deux immenses pianistes jazz), comme me l’a suggéré un ami», rit-elle. Le ton est donné. La conversation se poursuit dans la cuisine – rouge elle aussi. Carine Zuber raconte son histoire, intimement liée au Jura bernois. Par souci de bien s’intégrer au petit village, ses parents, un couple de Bâlois, francisent son prénom, mettant un «C» comme première lettre et un «e» à la fin… ce qui lui vaut aujourd’hui de devoir régulièrement l’épeler. Pour éviter les disputes, il n’y a pas de musique à la maison. «Ce n’est qu’en

 avec qui aimeriez-vous partager un repas? Jean Tinguely. il m’a toujours émerveillée, en tant qu’enfant et aujourd’hui encore. il donne l’impression d’aimer bien manger, c’est important. Sinon, romain Gary, Miles Davis, Nelson Mandela…


Musclez votre budget. Toutes les offres sont valables du 21.2 au 5.3.2012, jusqu’à épuisement du stock.

maintenant

29.90

maintenant

899.– avant

avant

1199.–

49.90

Bodyshape Appareil d’ entraînement abdominal

maintenant

1399.– avant

1799.–

Kettler Vélo elliptique Unix P

maintenant

719.– avant

Kettler Vélo elliptique Unix PX

899.– Reebok Ergomètre B5.1e

maintenant

399.– avant

499.–

maintenant

479.– avant

599.–

Kettler Home-trainer Golf M

50 SportXX en Suisse.

www.sportxx.ch

Bodyshape Vélo elliptique CT12


|

Migros Magazine | No 8, 20 février 2012 |

cuisine de saison

«J’aime les gens d’ici, pas compliqués, pas complexés. Bienne est une ville faiseuse de culture.»

arrivant au gymnase, à Bienne, que j’ai découvert et dévoré tous les styles de musique. J’ai fréquenté énormément de concerts, des copains m’ont prêté des vinyles et des CDs...» Elle découvre le jazz, un style qui lui parle immédiatement: musique d’ouverture, partage entre les musiciens et avec le public.

une vie d’étudiante rythmée par la culture Les études en sciences politiques l’emmènent à Lausanne. Et pourquoi pas dans la culture? «Les deux démontrent de l’intérêt pour l’être humain, l’envie de mettre la main à la pâte, de participer à la marche du monde.» Elle est animatrice au café Zelig, un espace culturel sur le campus. Parallèlement, elle fait ses premières armes dans le monde de la musique, comme bénévole à Cully, et au Montreux Jazz festival, où elle travaille au bar le jour, pour pouvoir aller écouter les concerts la nuit – «C’est simple, je ne dormais pas!» Et puis un jour, elle s’en va à Paris, comme manager, avec la ferme intention d’y finir sa vie. «Après un an et demi, je suis revenue. Cela ne m’a pas plu du tout, les gens stressés, les heures de métro, le mur en face de ma fenêtre... Je suis revenue à Bienne, car je suis très attachée à cette ville à la fois ouvrière et industrielle, entrepreneuriale créative. J’aime les gens d’ici, pas compliqués, pas

complexés. C’est une ville faiseuse de culture, déjà par les nombreux anciens locaux d’usine que les artistes peuvent occuper à bon marché.» Durant Expo.02, elle est sur le front... jusqu’au jour où elle reçoit un appel. Sa mère a eu une attaque cardiaque et il fallait s’occuper de sa chienne, encore bébé. «Blue Belle est devenue le seul animal accrédité de manière permanente. Seul le chien de Patricia Kaas a également obtenu ce privilège!» Et depuis lors, l’animal la suit partout, y compris au bureau et dans les festivals. «Elle est habituée aux gens et à la musique. Comme moi, elle n’est pas casanière et aime changer de lieu.» Depuis, Carine Zuber a roulé sa bosse, au service de la culture et de sa région: directrice administrative du Théâtre de Bienne Soleure, puis désormais responsable de la coordination des commissions culturelles à l’Office de la culture du canton de Berne. C’est elle qui organise des mises au concours, qui attribue des bourses, forme des jurys, discute des achats d’œuvres d’art pour le compte du canton. Septembre et décembre sont très chargés, puisque à son travail s’ajoute la préparation du programme du festival de Cully. D’abord en choisissant les têtes d’affiche, puis les coups de cœur, les découvertes, les incontournables... «Mon rôle est ensuite théoriquement terminé. Mais ce matin, un artiste vient

|

carine zuBer | 61


|

cuisine de saison

Migros Magazine | No 8, 20 FÉVRIER 2012 |

|

carine zuBer | 63

Quartet de pommes et foie de veau déglacé aux canneberges Une recette de Carine Zuber

«J’ai arrêté de fumer il y a quatre jours, c’est l’horreur.» d’annuler sa représentation. Il faut trouver une solution de rechange.» A un mois et demi du coup d’envoi, c’est encore possible. Mais lorsqu’un volcan islandais empêche un groupe de se produire le soir même, comme ce fut le cas en 2010, cela se complique. «On était en plein festival. Je m’étais couchée à 6 heures du matin. A 8 heures, mon téléphone a sonné, je n’ai pas répondu. Sur ma messagerie, l’agent d’un musicien norvégien parlait d’un volcan en Islande qui rendait impossible la venue à Cully. Heureusement, on a trouvé une solution avec un pianiste qui avait sympathisé avec un groupe la veille. Ils ont répété tout l’après-midi et joué le soir. Ce fut un concert magnifique!» Des coups de stress à répétition donc, pour la Biennoise qui vit déjà à cent à l’heure. «J’ai arrêté de fumer il y a quatre jours, c’est l’horreur. Vous seriez venus hier, je vous aurais étripés!» Texte: Mélanie Haab Photos: Daniel Rihs

INGRÉDIENTS POUR 4 PERSONNES 2 grosses pommes de terre 2 patates douces 4 pommes de terre violettes 2 pommes 20 g de beurre sel, poivre 400 g de foie de veau 1 petit oignon 2 cs d’huile 3 cs de sirop de grenade, en vente dans les épiceries fines 3 cs de canneberges 1 dl de crème persil pour décorer

PRÉPARATION 1) Couper toutes les pommes de terre et les pommes en dés d’env. 1 cm. Faire fondre le beurre, y sauter les pommes de terre durant env. 4 min. Ajouter les pommes et faire revenir le tout durant env. 2 min. Saler et poivrer. 2) Détailler le foie de veau en menus morceaux. Hacher l’oignon. Saisir le tout env. 2 min dans l’huile. Ajouter le sirop de grenade et les canneberges. Saler et poivrer. Retirer la viande de la poêle et la réserver au chaud. Verser la crème dans la poêle, laisser mijoter brièvement. Remettre la viande dans la sauce. Rectifier l’assaisonnement en sel et en poivre. Dresser le foie de veau avec le mélange de pommes de terre et de pommes. Décorer de persil.

Dès maintenant dans votre kiosque favori pour Fr. 4.90 ou par abonnement sur www.saison.ch Douze numéros pour seulement Fr. 39.-


N da OU ns vo VE tre A Mi U gr o s

En vente dans les grandes succursales Migros

KNORR est en vente Ă  votre Migros


ACTION

OFFRES VALABLES SEULEMENT DU 21.02. AU 05.03.2012 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

9.90

8.80

au lieu de 12.40

au lieu de 11.00

AXE déodorant aérosol duo Dry Full Control, Dry Dark Temptation 2 x 150 ml

AXE déodorant aérosol duo Final Edition, Shock, Excite, Rise-Up, 2 x 150 ml

8.3010.40 au lieu de

AXE déodorant aérosol duo Africa, Dark Tempation 2 x 150 ml

NEW

3 pour 2

8.90

au lieu de 13.35

AXE gel douche trio + i AXE HAIR Shampoo Min Africa, Excite, Final Edition, Cool Metal, Dark Tempation, Shock 3 x 250 ml + 1 x 50 ml

AXE est en vente à votre Migros


20% DE RÉDUCTION OFFRES VALABLES DU 21.2 AU 5.3.2012 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

Hits Pour Homme ! Pour un rasage parfait

8.55

12.40

au lieu de 10.70

Gillette Blue 2 fixe Rasoirs jetables en lot de 2 (2 x 10 pce )*

au lieu de 15.50

Gillette Blue II Plus Slalom Rasoirs jetables en lot de 2 x 10 pièces

6.30

au lieu de 7.90

Mousse de rasage Gillette Classic pour peaux sensibles en lot de 2 (2 x 200 ml)

7.90

au lieu de 9.90

Mousse de rasage Gillette Series pour peaux sensibles en lot de 2 (2 x 200 ml) *

5.50

au lieu de 6.90

Mousse de rasage Gillette Series pour peaux sensibles en lot de 2 (2 x 250 ml) *

*Disponibles dans les plus grands magasins Migros

Gillette est en vente à votre Migros


ACTION OFFRES VALABLES DU 21.2 AU 5.3.2012, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK RÉDUCTION SUR TOUS LES PRODUITS NIVEA FOR MEN ILLUSTRÉS ET BIEN D’AUTRES ENCORE

PROMOTION HOMME!

15.10

10.10

NIVEA FOR MEN Gel ou crème pour le Visage Energy Q10 1 x 50 ml

NIVEA FOR MEN Baume aprèsrasage Extreme Comfort ou Q10 1 x 100 ml

7.–

au lieu de 8.80

NIVEA FOR MEN Déo roll-on Cool kick ou déo roll-on Silver Protect ou déo Invisible for Black & White en lot de 2 x 50 ml

au lieu de 11.90

6.30

au lieu de 7.90

NIVEA FOR MEN Mousse à raser douceur ou mousse à raser sensitive en lot de 2 x 200 ml

8.–

10.70

NIVEA FOR MEN Gel douche traitant Sport, Silver Protect ou Muscle Relax en lot de 3 x 250 ml

NIVEA FOR MEN Freeze Elasto Power Gel en lot de 2 x 150 ml

au lieu de 10.05

CE QUE VEULENT LES HOMMES

au lieu de 13.40

www.NIVEAFORMEN.ch

au lieu de 17.80

Nivea est en vente à votre Migros


ACTION PROFITEZ-EN MAINTENANT! SUR DIFFÉRENTS PRODUITS I AM MEN. OFFRES VALABLES DU 21.2 AU 5.3.2012, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

8.30

au lieu de 9.80

I am men Hydra cream sensitive 75 ml

5.00 5.90 au lieu de

I am men After Shave Balm sensitive 100 ml

3.90

au lieu de 4.60

I am men After Shave Lotion 125 ml

2.60 3.10 au lieu de

I am men Shaving Cream 125 ml

9.15

au lieu de 10.80

3.05

au lieu de 3.60

I am men Shaving Gel sensitive 200 ml

* En vente dans les plus grands magasins Migros

3.30 3.90 au lieu de

I am men Déodorant spray 150 ml

I am men Q10 Age Defense Cream* 50 ml


ACTION OFFRES VALABLES SEULEMENT DU 21.2 AU 5.3.2012, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK SUR TOUS LES PRODUITS WILKINSON

11.70

14.25

PROMOTION HOMME!

au lieu de 13.80

au lieu de 16.80

p. ex. Hydro 3 Rasoir

p. ex. Hydro 5 Rasoir

18.50

au lieu de 21.80

p. ex. lames de rechange Hydro 3 En lot de 8 pcs

24.45

au lieu de 28.80

p. ex. lames de rechange Hydro 5 En lot de 8 pcs

Disponibles dans les plus grands magasins Migros

www.wilkinson-sword.ch

Wilkinson est en vente à votre Migros

AcTION

Offres valables seulement du 21.02 au 05.03.2012 Ou jusqu’à épuisement du stOck

4.15

7.00

BiC 1 Sensitive le lot de 2 (2 x 10 pcs)

BiC 2 Sensitive le lot de 2 (2 x 10 pcs)

au lieu de 5.20

au lieu de 8.80

Disponibles dans les plus grand magasins Migros

BiC est en vente à votre Migros


|

VOTRE RÉGION

MIGROS MAGAZINE | NO 8, 20 FÉVRIER 2012 |

MIGROS AAR | 71

NEWS

Produit de la semaine

Offre Ecole-club

Hometrainer Kettler GOLF M L’ordinateur moderne d’entraînement avec mémoire – pour deux personnes – affichage permanent et last memory offre une efficacité optimale. Un seuil d’enjambement particulièrement bas ainsi qu’une pédale à courroie en font un grand classique. SportXX propose le Kettler Golf M du 21 février au 5 mars 2012 pour le prix de Fr. 479.- au lieu de Fr. 599.-.

Danses standard et latino-américaines Passionnés de danse, nos cours vous tendent les bras. Ainsi, vous pourrez bientôt valser avec élégance ou vous adonner avec délices à une salsa enflammée ou à un tango sensuel!

www.école-club.ch Tél. 0844 844 900

Viens danser avec Nina, Hugo et Tobi

Le 4 mars prochain, les danseurs en herbe pourront s’en donner à cœur joie sur le Gurten.

Acrobatie et rires avec le clown Pepe. Hugo et Tobi sont aussi de la fête, ainsi que Nina, lors de la Discofamille.

L

e plaisir de la musique se doublera de celui de la danse, le 4 mars prochain, lors de la Discofamille qui aura pour cadre le Gurten, au-dessus de Berne. Les enfants dès l’âge de 5 ans – pour autant qu’ils soient accompagnés – pourront s’adonner, un après-midi durant, à un moment de danse et de détente au Uptown. Comme dans une vraie disco pour les grands, DJ Niki fera défiler les succès du hit-parade, de Schtärneföifi, de Marius & die Jagdkapelle, et des autres stars de la scène enfantine. Pendant les pauses, les membres du groupe de hip-hop Lordz Boys enseigneront les premiers pas de breakdance aux amateurs du genre. Le clown Pepe animera l’après-midi en faisant le bonheur de tous avec ses numéros de jonglage, d’acrobatie et de magicien du feu. Hugo, Nina et Tobi seront aussi présents pour le plus grand bonheur de leurs fans. Une occasion unique de rencontrer ces personnages vedettes et de danser avec eux. Un rendez-vous à ne pas manquer. jm

Discofamille Lilibiggs au Uptown Gurten Dimanche 4 mars 2012, 14 h – 17 h. Ouverture des portes à 13 h 30 Entrée pour enfants (dès 5 ans) et adultes: Fr. 14.Informations et réservations sur www.lilibiggs-familiendisco.ch

20% de rabais Cumulus  Passeport famille pour 4 personnes: Fr. 40.- au lieu de Fr. 50. Passeport famille pour 5 personnes: Fr. 49.60 au lieu de Fr. 62.Ces prix comprennent les frais de prévente, sans les frais de traitement. Les billets peuvent être commandés sur le site www.migros.ch/cumulus, rubrique «Manifestations», en donnant votre numéro de carte Cumulus. Les enfants paient à partir de l’âge de 5 ans. Un passeport famille, au maximum, par carte (numéro). Jusqu’à épuisement du stock.

Pour les membres & parents du «Crazy David Gurten Club» Les 25 premières personnes qui feront parvenir leur inscription se verront offrir l’entrée par Crazy David! Pour participer, s’inscrire à l’adresse suivante: crazydavid@gurtenpark.ch en mentionnant vos noms et numéro de membre.

Sponsoring by Discofamille Lilibiggs, Uptown Gurten, dimanche 4 mars 2012, www.lilibiggs-familiendisco.ch


vOTRE RÉGION 72 |

|

MIGROS AAR

|

no 8, 20 février 2012 | MIGROS MAGAZINE |

D’anciennes photos rappellent les événements et institutions qui ont marqué l’emplacement du Gäupark Egerkingen. Comme l’espace de production de l’entreprise Melitta en 1966.

A la découverte du passé du Gäupark

Une exposition emmène le visiteur à l’époque d’avant le centre commercial.

L

e centre commercial Gäupark d’Egerkingen permet de faire le plein de provisions. Mais il offre également au visiteur l’occasion d’entreprendre un voyage dans les années qui ont précédé la construction de ce haut lieu du shopping. Le corridor conduisant aux installations sanitaires a été transformé pour la grande campagne du Mode-Park qui débute le 27 février. Sur des panneaux d’une dizaine de mètres, le visiteur peut découvrir des photos illustrant la construction de l’autoroute à Gäu et l’ouverture, en 1970, de la N2 reliant Augst à Härkingen. D’autres documents passionnants concernent l’entreprise Melitta, nom qui rime avec bon café, dont les bâtiments occupaient autrefois une partie du centre commercial. La partie ouest du Gäupark sud a en

effet abrité, de 1966 à 1986, la fabrique et les bureaux de Melitta Egerkingen. Dès 1966, à Egerkingen, 400 tonnes de papier ont été transformées en quelque 200 millions de filtres pour café destinés au marché suisse, ce qui correspond à environ 5 millions d’emballages. S’ajoutent à cela 800 millions de pièces pour l’exportation dans les pays de l’AELE (Association européenne de libre-échange), pour un volume de 2000 tonnes.

A une époque où Gäu ne connaissait qu’un développement industriel restreint, la filiale de Melitta constituait l’un des principaux employeurs. Texte: eva

Bons de rabais pour le Mode Park Du 27 février au 31 mars, le centre commercial Gäupark mérite le détour. Téléchargez votre cahier personnel de bons de rabais sur www.gaeupark.ch et profitez de plus de 50 offres alléchantes pour renouveler votre garde-robe.

Les habitudes évoluent Au fil du temps, les habitudes de consommation ont évolué en Suisse. Cela vaut également en matière de boissons. Selon un sondage, seuls 6% des habitants consomment encore du café moulu versé dans un filtre. en revanche, la proportion des utilisateurs de capsules (comme celles de la marque Delizio) a grimpé à 30%. elle est suivie par les adeptes d’automates (23%).

Changements d’adresse: les changements d’adresse sont à communiquer à la poste. Le journal suivra automatiquement. Abonnement à «Migros Magazine»: MIGROS AARE, 3321 Schönbühl, tél. 031 858 84 01/02. E-mail: dienstleistungen@gmaare.migros.ch


|

VOTRE RÉGION

MIGROS MAGAZINE | NO 8, 20 FÉVRIER 2012 |

|

MIGROS AAR | 73

Contrats à décrocher

La société coopérative Migros Aar recrute ses futurs apprentis. Sélections en vue. Haaruun: «Un jour après le recrutement, je recevais une confirmation pour participer à une semaine de stage!»

D

aut Murtezi et Haaruun Ali sont deux des 35 candidats qui ont participé à la journée de recrutement des apprentis l’an dernier à Berne. Tous deux ont pu, après une prestation convaincante, participer à une semaine de stage dans le lieu où ils se formeront. Dès mi-janvier, ils avaient leur contrat d’apprentissage qui débute en août. «Je dois dire que j’étais plutôt nerveux et me demandais sur quoi allait porter l’entretien», explique Haaruun. «Moi, c’était pareil. Heureusement, j’étais super bien préparé et il y avait quelques camarades de ma classe qui s’étaient aussi inscrits pour cette journée», ajoute Daut.

Bien s’informer et, surtout, se préparer Daut: «Je me réjouissais de cette journée et grâce à ma préparation, j’étais plutôt sûr de moi.»

Les deux garçons effectuent une 10e année scolaire et ont été préparés par leurs professeurs. Reconnaissants, ils s’investissent à l’école et mettent maintenant tout en œuvre pour démarrer sans problème leur apprentissage à la rentrée. Haaruun recommande à tous ceux qui veulent participer à la journée de recrutement de réunir le maximum d’informations sur Migros et de lire attentivement les instructions qui leur seront envoyées. «Il n’est pas inutile, non plus, de répéter sa présentation chez soi, devant sa famille. Cela genre d’exercice aide à se sentir plus sûr de soi», assure Daut. Texte: Valerie Dietrich Photos: Julie-Ann Trachsel

Prochaines journées de sélection des apprentis à Migros Aar  Spécialiste et assistant du commerce de détail dans les branches économie carnée, ménage, fleurs, produits nutritifs et stimulants, Do it yourself et meubles  Cuisinier/cuisinière  Employé-e de cuisine  Mécanicien-ne sur automobiles Jeudi 15 mars 2012 de 8 h 30 à 10 h ou de 10 h 30 à 12 h, Ecole-club Migros Berne, Marktgasse 52, 3011 Berne (entrée près de la boulangerie Reinhard). Jeudi 29 mars 2012 de 8 h 30 à 10 h

ou de 10 h 30 à 12 h, Ecole-club Migros Soleure, Dornacherstrasse 26, 4500 Soleure. Inscription indispensable d’ici au 2 mars 2012 sur le site internet: www.new-talents.ch. Une fois l’inscription parvenue à Migros, le département responsable envoie à tous les candidats une invitation détaillée et un dossier préparatoire. Le jour donné, les jeunes sélectionnés apportent leurs dossiers (candidature et préparatoire).

Le recrutement se fait par groupe de dix candidats. Dans le délai d’une semaine, tous les participants reçoivent un retour et une information sur la suite de la procédure. Impossible de se présenter ce jour-là? Intéressés par une autre formation à Migros? Nous nous réjouissons de recevoir des candidatures en ligne sur: www.migros.ch/lehrstellen. Informations complémentaires: www.new-talents.ch.

InterMezzo Cette semaine paraît la 1000e édition de l’hebdomadaire du personnel de Migros Aar. A cette occasion, son rédacteur s’est entretenu avec Hanspeter Kilchenmann, un gérant de magasin légendaire aujourd’hui à la retraite. Il raconte: «Il y a quelques années, lors d’une promotion sur la lessive «Total», je n’ai pas vraiment fait attention à la rubrique quantité lors de la commande. Le jour avant le démarrage de l’action, deux camions sont arrivés remplis de palettes. A l’époque, il n’était pas question de retourner la marchandise. Je ne savais pas vraiment quoi faire. J’ai donc rempli les entrepôts et pris le reste chez moi. Il y en avait partout, de la cave au grenier en passant par le garage. La maison débordait de cartons dont il se dégageait une odeur fantastique. De temps à autre, j’emportais des barils dans ma voiture pour le magasin. Avec le temps et quelques coups de téléphone, j’ai pu me débarrasser de ma réserve involontaire, mais cela a bien pris dix mois.»


LA PROXIMITÉ, UN GAGE DE QUALITÉ. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 21.2 AU 27.2.2012

2.55

Emincé de porc* TerraSuisse De la région les 100 g

1.80

Côtelettes de porc maigres* TerraSuisse De la région les 100 g

2.00

3.35

Cou de porc* TerraSuisse De la région les 100 g

Filet de porc* TerraSuisse De la région les 100 g

1.70

Ragoût de porc* TerraSuisse De la région les 100 g

*En vente uniquement dans les plus grands magasins. Société coopérative Migros Aar


249.–

Ensemble de jardin «Breda» 4 pièces. Structure en tube d’acier, habillage en entrelacs en matière synthétique au look cuir noir. Avec coussins couleur lilas. L’ensemble compte 2 fauteuils, 1 banc (dimensions env. 108 x 61 x 84 cm) et 1 table (dimensions env. 80 x 48 x 39 cm)

Oftringen, l, le 5 mars 2012 • ww üh nb hö Sc • s se leu w.obich.ch co Soirée entre bri ne, le 7 mars 2012 • Inscription sur ou Th • 12 20 le 6 mars

maintenant

6.

25

avant 12.50

maintenant

maintenant

avant 8.95

avant 2.90

4.

90

Pensées «viola cornuta» Set de 10

Rosiers Diverses variétés. En pot de 11 cm

1.

95

Mélange de bulbes à fleurs printanières En pot de 9 cm. Sans cache-pot

OBI Oftringen, OBI Bau- und Heimwerkermarkt, Ackerweg 2, 4665 Oftringen, Tel. 058 567 43 00 OBI Schönbühl, OBI Bau- und Heimwerkermarkt, Gewerbestrasse 11, 3302 Moosseedorf, Tel. 058 567 41 11 OBI Thun, OBI Bau- und Heimwerkermarkt, Panorama-Center, Weststrasse 14, 3600 Thun, Tel. 058 567 28 28 Les prix sont valables jusqu’au 3 mars 2012 ou jusqu’à épuisement du stock. Prix et données techniques sous réserve de fautes de frappe et d’erreurs d’impression. Taxe sur la valeur ajoutée et taxe anticipée de recyclage comprises dans les prix.


AU qUOTIDIEN 76 |

|

SANTÉ

| No 8, 20 février 2012 |

MIGROS MAGAZINE |

Plein le dos du mal de dos!

Qu’elles affectent les cervicales ou les lombaires, les douleurs dorsales concernent près de 80% de la population helvétique. Quelques conseils pour se sentir mieux.

D

ix millions de jours d’absence... Les maux de dos n’ont pas uniquement des conséquences sur notre bien-être, mais également sur notre économie, et plus particulièrement sur le paysage professionnel de notre pays. Tel est le constat d’une étude menée en 2011 par la Ligue suisse contre le rhumatisme. Selon la même enquête, 80% de la population helvète souffre de douleurs dorsales au moins une fois dans l’année. Et 9 personnes affectées sur 10 s’en trouvent gênées dans leur vie quotidienne. Soit 4,1 millions d’entre nous! Une fatalité? Pas forcément. 85% des maux de dos n’étant pas provoqués par une maladie ou des altérations de la colonne vertébrale, un simple changement dans les habitudes, la gestuelle et les postures permettrait de prévenir et soulager de telles affections. Ergothérapeute à la Ligue vaudoise contre le rhumatisme, Viviane Bussmann anime fréquemment des ateliers en entreprise pour aider les salariés à adopter de bons réflexes et ainsi ménager leur dos. Et que l’on ne s’y trompe

«Le danger réside dans la répétition des gestes et la monotonie des positions» Viviane Bussmann, ergothérapeute

Pas moins de 4,1 millions de Suisses souffrent de maux de dos.

pas: elle intervient tout aussi bien auprès de professionnels exerçant un métier physique que de «sédentaires» immobiles devant leur ordinateur toute la journée. «Le danger réside avant tout dans la répétition des gestes et la monotonie des positions», souligne-t-elle. Premier mot d’ordre, donc: varier les postures. «Si vous travaillez assis, n’hésitez pas à boire votre café debout. Inversement, si vous passez votre temps debout derrière une caisse enregistreuse, installez-vous confortablement lorsque vous prenez votre pause.» Autre conseil:


|

AU QUOTIDIEN

MIGROS MAGAZINE | No 8, 20 FÉVRIER 2012 |

SANTÉ | 77

Exercices bénéfiques d’étirement Dans les deux situations, quelques exercices d’étirement suffiraient à soulager les articulations (lire encadré). «Il s’agit simplement d’un réflexe à prendre, assure Viviane Bussmann. D’ailleurs, lorsque nous avons mal au dos, nous avons tendance à nous étirer: nous mettons donc presque spontanément en pratique ces exercices.» L’ergothérapeute recommande également aux personnes sujettes à ces douleurs d’être attentives aux périodes durant lesquelles elles se sentent bien. «Elles peuvent ainsi se demander, qu’aije fait de particulier qui explique cet état. Peut-être suis-je allé marcher une demi-heure la veille ou ai-je travaillé à la place de mon collègue dont le bureau est plus bas que le mien.» Autant de solutions qui permettront peut-être un soulagement. Viviane Bussmann se refuse par ailleurs à identifier des gestes ou des activités à éviter à tout prix: «Bien entendu, nous devons être conscients de nos limites. Les plus petits d’entre nous réfléchiront à deux fois avant d’aller chercher, sur la pointe des pieds, le pot de confiture situé sur l’étagère la plus haute de leur cuisine.» En revanche, garder le lit n’est pas la solution idéale. «C’est un non-sens: plus on bouge, plus on mobilise ses articulations et on fortifie sa musculature. On évite ainsi d’entrer dans un cycle de douleurs chroniques.» Texte: Tania Araman Photo: Plainpicture

Une vidéo pour prévenir le mal de dos sur www.migrosmagazine.ch.

changer régulièrement de siège: «Organisez un tournus avec votre équipe: que l’un occupe une chaise traditionnelle, un autre un tabouret, un troisième un de ces sièges dits ergonomiques. Au bout de quelques heures, échangez.» L’important étant de solliciter le dos de manière différente tout au long de la journée. «L’humain n’est pas conçu pour rester assis toute la journée. Dans ce cas, c’est le manque d’activité musculaire qui met le dos à mal. Ceux qui exercent un métier très physique souffrent quant à eux de la surcharge qu’ils imposent à leur corps.» Les parties du dos les plus touchées? «Les lombaires et les cervicales: il s’agit des zones les plus mobiles.»

Les bons gestes... ... à adopter dans votre vie quotidienne. 1 Se tenir en position assise Le dos droit, les pieds écartés de la largeur du bassin, les genoux parallèles avec les mains sur les cuisses, les épaules décontractées. Imaginez un fil fixé sur le haut de votre crâne et que quelqu’un le tire doucement vers le plafond. Suivez le fil avec votre tête en effectuant de minuscules mouvements en spirale, jusqu’à ce que vous vous sentiez agrandi et redressé. 2 Se tenir droit en position debout Debout, les pieds écartés de la largeur du bassin, bien stable sur vos pieds, les bras souples le long du corps. Réalisez l’exercice 1 .

3 Se pencher et soulever une charge Quand vous soulevez une charge, faites semblant de vous asseoir sur une chaise imaginaire. Votre dos est droit, vos genoux sont fléchis. Serrez la musculature abdominale en amenant le nombril vers la colonne. Soulevez la charge avec les deux mains en la gardant proche du corps et en serrant le périnée.

Répartir l’effort Répartissez le poids sur les deux côtés. 4

5 Porter la charge contre le corps Gardez la charge le plus près possible du corps.

6 S’appuyer latéralement contre le mur Soulagez votre dos en vous appuyant latéralement contre un mur.

7 Prendre appui sur un tabouret Pendant une longue période en position debout, reposez-vous en posant le pied sur un tabouret.

8 S’asseoir à l’envers sur une chaise Asseyez-vous à l’envers sur une chaise et appuyez vos bras sur le dossier.

9 Mettre en place un soutien lombaire Calez votre bas du dos à l’aide d’un linge plié, d’un coussin ou d’un ballon en mousse.

10 S’étirer vers l’arrière (assis) Les mains croisées derrière la tête, penchez-vous en arrière contre le dossier et étirez-vous vers l’arrière.

11 Remonter une jambe Sur le côté, remontez la jambe du dessus en plaçant un coussin dessous, tandis que la jambe du dessous est étendue normalement. 12 Surélever les jambes Allongezvous sur le dos et posez les jambes sur un canapé.

13 Etirer les bras devant soi Croisez les doigts, tournez le dos de la main vers vous, pouces vers le bas. Etirez les bras le plus loin possible devant vous. Maintenez la position sur deux ou trois respirations.

14 S’étirer vers l’arrière Prenez un bon appui avec les mains sur le bassin, penchez-vous légèrement vers l’arrière, en gardant les pieds en appui sur le sol. La tête doit accompagner le mouvement.

Source: Ligue suisse contre le rhumatisme (brochure: «Votre dos – pensez-y!»)


Valable jusqu’au 31 mars 2012

Le plein d’idées pour vos escapades dans la brochure «Destination loisirs» disponible à votre gare, auprès de Rail Service 0900 300 300 (CHF 1.19/min depuis le réseau fixe suisse). Plus d’informations sur cff.ch/loisirs.

Bon d’une valeur de:

CHF 10.– Valable sur une de ces offres:

«Château de Chillon» circ. art. no 7955 «Grindelwald-First» AR art. no 9822 «Les Bains de la Gruyère à Charmey» Circ. art. no 7952 «Alpamare lac de Zurich» AR art. no 5681 «Musée Suisse des Transports» AR art. no 5698, AR art. no 8310 (sans transfert), circ. art. no 6798 Exemple de prix: offre combinée «Les Bains de la Gruyère à Charmey», 2e classe avec demi-tarif, au départ de Lausanne, CHF 34.20 au lieu de CHF 44.20 Pay-Serie: 0211 0000 5772 Le Rail Bon est à échanger dans la plupart des gares suisses à l’achat de votre excursion. Le Rail Bon n’est pas cumulable (1 seul bon par personne). Pas de paiement comptant, d’échange ou de revente possible.

RailAway

RailAway

Mettez vos envies sur les rails.

Rail Bon

Merveilleuses Îles Britanniques Les plus belles régions d’Irlande, d’Ecosse et du Pays de Galles à découvrir en train, en bus et en bateau. Paysages époustouflants et richesse culturelle à la clé!

Avec e suisse!

guid Le top, tout simplement: Voyages en train & circuits par le spécialiste.

Tél. 021 622 00 60

www.zrt.ch App. Vacances NENDAZ à louer: studio dès Fr. 407.– p. sem., 2-pces. dès Fr. 724.–p. sem, 3-pces. dès Fr. 1‘000.–p. sem., chalet dès Fr. 1‘321. p. sem. www.inter-agence.ch 027 288 23 19

12 numéros de Cuisine de Saison pour Fr. 39.– au lieu de 58.80*. Abonnez-vous sur www.saison.ch/fr/abo ou au 0848 877 848. *Vente à l’unité

PC 80-32443-2, www.berghilfe.ch

Un an de bonne cuisine pour Fr. 39.– seulement

Le WWF a 50 ans Avec vous, pour notre planète Schweizer Berghilfe Aide Suisse aux Montagnards Aiuto Svizzero ai Montanari Agid Svizzer per la Muntogna

Faites un don par sms en envoyant «Panda don (montant)» au 488 ou sur wwf.ch/don. (Exemple: don de Fr. 9.–: Panda don 9 au 488)


|

au quotidien

Migros Magazine | No 8, 20 février 2012 |

|

éducation | 79

Plus les années passent, plus le regard des pairs comptera pour l’enfant.

Influençable, mon enfant?

Bêtises ou gros mots, vient un âge où les bambins rentrent régulièrement de la crèche ou de l’école avec dans leur sacoche des mauvaises habitudes héritées des copains. Un passage obligé affirment les spécialistes de l’éducation.

I

névitable! Cette étape bénie des parents durant laquelle Junior enrichit son vocabulaire de mots plus ou moins fleuris – qu’on s’est pourtant efforcé de ne jamais prononcer en sa compagnie. Durant laquelle on assiste, presque impuissant, à une débauche d’inventivité lorsqu’il s’agit de désobéir aux règles, de défier l’autorité, de transgresser les interdits. Durant laquelle il subit, jour après jour, l’emprise de ses camarades d’école ou même de garderie. «L’homme est un être influençable, confirme Danièle Mügeli Ardia, psychologue et psychothérapeute FSP à Yver-

don. Mais ce phénomène est loin d’être négatif. Le milieu familial et social dans lequel il évolue prend une place très importante dans la construction de son identité, et ce, dès le plus jeune âge.» Si, à l’aube de sa vie, l’enfant n’a d’yeux que pour ses parents, il se tournera ensuite peu à peu vers ses pairs, d’où cette tendance à répéter bêtises et gros mots... Mais commençons par le commencement. Le bébé lui-même n’a de cesse d’imiter sa maman. Elle lui sourit? Il lui répond en jouant des zygomatiques. «Ça le rassure: face à une mère qui lui répète des gestes, des mimiques, des ex-

périences, il pose ses repères, il établit une certaine stabilité qui le tranquillise. Nous avons tous besoin de nous sentir en sécurité.»

Lorsque les parents perdent leur statut de tout-puissants Peu à peu cependant, à mesure qu’il grandit, l’enfant réalise que sa génitrice ne peut pas apaiser toutes ses tensions, que ses parents ne sont pas tout-puissants. «Cela peut être un réel choc pour lui, souligne Danièle Mügeli Ardia. Il va alors partir en quête d’autres réponses, d’autres modèles. Et c’est vers 5-6 ans


La réalisation de cette annonce a été possible grâce à l’engagement de notre partenaire médias.

Projet d’Aide aux Montagnards n° 7089: l'installation Kneipp rénovée donne un coup de fouet au tourisme.

Le soutien de l’Aide Suisse aux Montagnards a permis à la coopérative «Flühli Wasser» d’assainir son installation Kneipp dans l’Entlebuch. Chaque année, d’innombrables touristes viennent stimuler leur système circulatoire et nerveux dans l’eau froide et fraîche de sa source. Cette attraction soutient le tourisme estival et génère des revenus importants dans cette région périphérique. En faisant un don à l’Aide Suisse aux Montagnards, vous pouvez vous aussi contribuer à assurer l’avenir des personnes vivant dans les régions de montagne. www.aideauxmontagnards.ch. Compte postal pour les dons 80-32443-2


|

au quotidien

Migros Magazine | No 8, 20 février 2012 |

|

éducation | 81

«C’est vers 5-6 ans que les copains vont prendre davantage d’importance» Danièle Mügeli Ardia, psychologue et psychothérapeute FSP

que ses copains vont prendre davantage d’importance. Ses parents ne sont plus l’unique référence.» Parallèlement, explique encore la psychologue, le petit accède à une nouvelle aire de liberté: il prend conscience qu’il peut avoir ses propres secrets et, de manière générale, qu’il a un monde intérieur. Nouveau plaisir donc, et surtout plaisir partagé. «Les enfants atteignent cette étape en même temps et le fait d’être à plusieurs les aide à expérimenter des comportements de transgression. Ils découvrent le plaisir de faire des bêtises ensemble et lorsque l’un d’eux ose lâcher un gros mot, ses camarades, forts de cette audace, n’hésiteront pas à le répéter. C’est l’effet boule de neige.» Les années passant, le regard des pairs prendra de plus en plus d’importance. «Sur le plan de l’espèce, l’homme a l’instinct grégaire et sa survie dépend de l’appartenance à une communauté, rappelle Danièle Mügeli Ardia. Sur le plan psychologique, l’individu a besoin de se reconnaître dans le regard de l’autre, de développer un sentiment d’appartenance. Si le destin de l’enfant est de grandir et de quitter ses parents, ce n’est pas pour se retrouver seul: d’une manière ou d’une autre, il intégrera forcément un autre groupe.» Comment, dès lors, éviter à son enfant de perdre son individualité dans la masse? «Si un petit est encouragé à donner son avis dès le plus jeune âge, s’il se sent écouté, si ses parents valorisent son monde intérieur, il aura plus de facilité à conserver quoi qu’il arrive

ses propres opinions, même au sein d’un groupe. Dans le cas inverse, il sera peutêtre dans l’idée que pour être aimé, il doit penser comme les autres.»

Le rôle des parents: poser des limites et rester à l’écoute Et comment réagir lorsque le vocabulaire de son rejeton laisse vraiment à désirer ou qu’il multiplie les bêtises? «Il s’agit de poser les limites, tout en cherchant à comprendre ce qui pousse l’enfant à transgresser les règles. Il faut par ailleurs être attentif à ce qu’il ne se mette pas en danger.» Autre mise en garde de la spécialiste: même si à une période de leur développement les enfants semblent ne plus accorder aucune importance à leurs géniteurs, même si leurs copains semblent prendre toute la place, l’attachement aux parents reste fondamental, de même que le besoin de se sentir reconnus par eux. «Beaucoup de pères et de mères perdent cela de vue, ont l’impression qu’ils n’ont plus d’importance aux yeux de leur petit: c’est faux. Ils doivent continuer à manifester leur intérêt, l’enfant en a besoin.» N’oublions pas enfin l’influence positive que peuvent exercer les enfants les uns sur les autres: «On constate parfois un phénomène d’émulation, notamment pour les activités extra-scolaires. Le petit va se dire: si elle peut jouer du piano, s’il peut faire du foot, s’ils se mettent au dessin, alors pourquoi pas moi...» Texte: Tania Araman Photos: Keystone / Hans Bjurling

Et à l’adolescence? Jusqu’où est-il prêt à aller pour avoir le sentiment d’appartenir à un groupe? voilà une question qui taraude bon nombre de parents d’adolescents. Pour répondre à leurs inquiétudes, Addiction Suisse a publié en 2010 une lettre d’information intitulée «Tous les autres le font. L’influence, les fréquentations et les consommations.» Les conseils dispensés:  Incitez votre enfant à inviter ses copains à la maison, sans pour autant faire ami-ami avec eux: vous apprendrez ainsi à les connaître et pourrez vous forger votre propre opinion.  Faites attention aux critiques: si les amis de votre ado ne vous plaisent pas, ne lui dites pas: «Je n’aime pas Jean», mais «Je n’apprécie pas quand Jean fait ceci ou cela».  Encouragez les comportements positifs: n’hésitez pas à offrir une aide financière ou logistique (transport en voiture)

lorsque votre enfant prévoit une sortie avec ses amis (sport, groupe associatif, cinéma, etc.).  Acceptez que votre enfant ait son jardin secret: soyez à l’écoute, intéressezvous à lui, sans le contraindre à parler de sujets qu’il préfère évoquer avec ses amis.  Aidez-le à forger sa propre opinion: en développant son sens critique, il fera mieux face aux pressions extérieures.  Faites part de vos propres expériences face à la pression et à l’influence du groupe: parler de vos propres difficultés peut aider votre enfant à évoquer les siennes.  Ne dites pas oui uniquement parce que les autres le font: votre enfant doit apprendre que les règles peuvent être différentes d’une famille à l’autre.

Plus d’infos: www.addictionsuisse.ch


|

jeux

MIGROS MAGAZINE | No 8, 20 FÉVRIER 2012 |

| 83

PAROLI: VALEUR TOTALE DES GAINS 300 FRANCS

A gagner, 3 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun! Remplissez la grille avec les dix mots. La solution se lit dans les cases orange, de bas en haut: elle ne donne pas forcément un mot.

                            

Solution n° 7: SEIEI Gagnants n° 6: Claude Salamin, Sierre VS; Marie-Christine Reber, Buttes NE; Virginie Fernandez, Onex GE

LE COIN DES ENFANTS

Comment participer

Téléphone Composez le 0901 591 903 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). SMS Envoyez MMF3 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/SMS). Exemple: MMF3 AHESR Pierre Lexemple Rue Lexemple 22 8000 Modèleville Carte postale (courrier A) Migros Magazine, paroli, case postale, 8074 Zurich Internet www.migrosmagazine.ch/ motsfleches Délai de participation: dimanche 26.02.2012, à minuit Le recours juridique est exclu. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. Pas de versement en espèces. La participation automatisée est exclue du tirage au sort.

  



Le froid glacial de l’hiver s’est installé. Les Lilibiggs reviennent au chalet après une longue randonnée en raquettes. Mais à l’intérieur, il fait à peine plus chaud que dehors. Trouve tous les objets que Nina, Hugo et Tobi peuvent utiliser pour se réchauffer. Entoure-les au crayon.

«Sarah, com rs. bien ndant le cou is o cr e Léo dort pe n Je fo « nt sept fois veille: ré le t six?», n a n ig our L’ense demande la on endroit p b le it m o s a îtresse. ce pas que Sarah: «Aucu !» e m m n o e idée, piquer un s est-ce que les piles de Ça va, mais m « a : d ca n o lcup ré rt?» Léo latrice sont rler moins fo a p à z p ie la rr t! u » o vous p Nina: « Po prêté e urquoi le CD que je st-il ra t’ai yé? Tobi: « J’ai sim » p le mes ch ansons ment soulig né préféré es!»

     com me des jeux, des

ent, Des surprises t’attend nts e du club et des événeme devinettes, le magazin ici: t en tem super. Inscris-toi gratui

Solution: châle, bouteille thermos, brûleur à gaz, lit, allumettes, cheminée, bois, bouillotte

ww w. lili bi gg s. ch


JEUX 2 | 84

| No 8, 20 février 2012 |

MOTS FLÉCHÉS: VALEUR TOTALE DES GAINS 1250 FRANCS

A gagner, 10 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun!

Monte-escaliers

CH-9620 Lichtensteig Tél. 071 987 66 80

www.hoegglift.ch

MIGROS MAGAZINE |


JEUX | 85

MIGROS MAGAZINE | No 8, 20 février 2012 |

Comment participer

Téléphone Composez le 0901 591 901 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). SMS Envoyez MMF1 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/SMS). Exemple: MMF1 CHAT Pierre Lexemple Rue Lexemple 22 8000 Modèleville Carte postale (courrier A) Migros Magazine, mots fléchés, case postale, 8074 Zurich Internet www.migrosmagazine.ch/motsfleches Délai de participation: dimanche 26.02.2012, à minuit Le recours juridique est exclu. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. Pas de versement en espèces. La participation automatisée est exclue du tirage au sort.

EN PLUS: à gagner, 5 bons d’achat Migros d’une valeur de 50 francs chacun pour la case bleue! Téléphone Composez le 0901 591 905 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). SMS Envoyez MMF5 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/SMS). Chances égales et sans frais supplémentaires par wap http://m.vpch.ch/MMF12415 (gratuit depuis le réseau portable) Délai de participation: dimanche 26.02.2012, à minuit

Solution n° 7:

le Livrab ite! de su

www.rigert.ch · 041 854 20 10

Gagnants n° 6: Catherine Allaman, Charmey (Gruyère) FR; Jean Pierre Burkhalter, Petit-Lancy GE; Christine El Katcha, Vésenaz GE; Josiane Giroud, Lausanne; Yann Morard, Courtaman FR Gagnants «en plus» n° 6: Marliese Karlen, Cugy VD; Rita Quadranti, Bramois VS; Simone Winiger, Vionnaz VS; Mariette Guex, Blonay VD; Sandra Zanarone, Chêne-Bougeries GE

CAPUCINE

A LO REG R TA CA U • DEA CA LO RTE REGA CA C A R TA E • AU • ART CADE KK CARTE H E NA R T E • E SECN K K GE G CH G S CEHSG C E SGCEHSE N K K A R T E • C A R T E C A D E A U • C A R TA R E G A LO E NHK E N K K A R TE • C KA ARTE RTE CADE • C AU • C A R TA ART REGA E C LO AD EAU • C A R TA REG A LO

|


JEUX 86 |

| No 8, 20 FÉVRIER 2012 |

MIGROS MAGAZINE |

découvre le monde avec... CES QUESTION DE SCIEN

L’EXPÉRIENCE

Fleurs colorées

savais-tu que…

Teindre des fleurs blanches, c’est facile! acile! Il suffit d’ajouter de l’encre de couleur dans un verre d’eau et d’y placer les fleurs. Au bout de quelques heures déjà, les veines des pétales commencent à changer de teinte. Et le lendemain, tes fleurs seront toutes colorées! Pour des pétales bicolores, fends la tige dans la longueur: tu obtiens alors une fleur à deux tiges. Ensuite, place chaque demi-tige dans un verre d’eau de couleur différente.

... l’eau chaude gèle plus vite que l’eau froide? A première vue, cela paraît illogique. Mais comme l’eau chaude s’évapore beaucoup plus rapidement que l’eau froide, le volume d’eau diminue lui aussi plus vite: au total, il reste donc moins d’eau à geler.

ORATEUR PASSEPOR T D’EXPL

Premiers pas

LE CHIFFRE

150 000 000

Sur www.animanca.ch, rends-toi au grenier. En haut, au menu «Passeport d’explorateur», clique sur la vue d’ensemble. Là, on te décrit quelles activités sont adaptées à ton âge et ce qu’il te faut pour y participer (p. ex. des habits pour le mauvais temps). Ensuite, compose le code secret qui figure dans ton passeport (celui-ci inclut une carte spéciale à conserver). Il ne te reste plus qu’à entrer l’adresse e-mail de ton papa ou de ta maman. Une confirmation de ton inscription suivra par courrier électronique.

C’est le nombre de pas qu’un homme fait en moyenne dans sa vie. Soit presque trois fois le tour de la Terre. MOT CACHÉ

Tu trouveras le mot caché en alignant les bonnes pièces du puzzle. Solution: OCEAN

LA PROCHAINE PAGE DÉCOUVERTE PARAÎTRA DANS L’ÉDITION N° 10 DU 5 MARS.


|

JEUX | 87

MIGROS MAGAZINE | No 8, 20 FÉVRIER 2012 |

SUDOKU: VALEUR TOTALE DES GAINS 500 FRANCS

A gagner, 5 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun!   

 

 

 

 

Remplissez les cases blanches avec les chiffres 1 à 9. Chaque chiffre ne peut apparaître qu’une seule fois dans chaque rangée, chaque colonne et chacun des neuf blocs 3×3. La solution s'affiche dans les cases orange, de gauche à droite.

Comment participer

Téléphone Composez le 0901 591 904 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). SMS Envoyez MMF4 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/ SMS). Exemple: MMF4 234 Pierre Lexemple Rue Lexemple 22 8000 Modèleville Carte postale (courrier A) Migros Magazine, sudoku, case postale, 8074 Zurich Internet www.migrosmagazine.ch/motsfleches Délai de participation: dimanche 26.02.2012, à minuit

Solution n° 7: 281         

        

        

        

Le recours juridique est exclu. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. Pas de versement en espèces. La participation automatisée est exclue du tirage au sort.

        

        

        

        

        

Gagnants n° 6: Fanny Escher, Pont-la-Ville FR; Silvia Meierhofer, Emmetten NW; Hans Ruhstaller, Zug; Larissa Thum, Kaltbrunn SG; Ruth Wilhelm, Safenwil AG

Publicité

A der n ma ent! comtuitem a gr

Le magazine

du bien-être et du développement durable

Janvier 2012/01

La vie en circuit fermé La lunchbox repensée L´hiver en liberté

Reflet des nouvelles tendances, Vivai, le magazine du bien-être et du développement durable édité par Migros, est une véritable source d’inspiration. Dans le numéro de janvier, vous découvrirez à quel point notre vie est conditionnée par des mouvements circulaires en lisant notre dossier consacré aux cycles, vous apprendrez aussi comment investir votre argent de façon durable et manger sur le pouce tout en veillant à votre santé. A commander dès aujourd’hui gratuitement sur: www.migros.ch/vivai, par mail à: commande.vivai@migrosmedien.ch ou en appelant le 0800 180 180.

IMPRESSUM MIGROS Magazine Construire case postale 1766, 8031 Zurich Hebdomadaire du capital à but social www.migrosmagazine.ch Tirage contrôlé: 505 869 exemplaires (REMP octobre 2010) Lecteurs: 598 000 (REMP, MACH Basic 2011-2) Direction des publications: Monica Glisenti

Directeur des médias Migros: Lorenz Bruegger Rédaction: redaction@migrosmagazine.ch Téléphone: 058 577 12 12 Fax: 058 577 12 09 Rédacteur en chef: Steve Gaspoz Rédacteur en chef adjoint: Alain Kouo Département Magazine: Tania Araman, Patricia Brambilla, Mélanie Haab, Virginie Jobé, Pierre Léderrey, Laurent Nicolet, Alain Portner

Département Actualités Migros: Daniel Sidler (responsable), Pierre Wuthrich (coordinateur pour la Suisse romande), Jean-Sébastien Clément, Andreas Dürrenberger, Béatrice Eigenmann, Christoph Petermann, Daniel Sägesser, Michael West Département Shopping & Food: Jacqueline Jane Can (responsable), Gerda Portner, Heidi Bacchilega, Anna Bürgin, Dora Horvath, Sonja Leissing, Fatima Nezirevic, Nicole Ochsenbein, Claudia Schmidt, Jacqueline Vinzelberg, Anette Wolffram Mise en pages: Daniel Eggspühler (responsable),

Marlyse Flückiger (direction artistique), Werner Gämperli (adj.), Nicole Gut, Gabriela Masciadri, Tatiana Vergara Photolithographie: René Feller, Martin Frank, Reto Mainetti Prépresse: Peter Bleichenbacher, Marcel Gerber, Felicitas Hering Service photo: Olivier Paky (responsable), Lea Truffer (resp. pour la Suisse romande), Susanne Oberli Correction: Paul-André Loye Nouveaux médias: Sarah Ettlinger

(responsable), Laurence Caille, Manuela Vonwiller Secrétariat: Stefanie Zweifel (responsable), Imelda Catovic Simone, Doris Fischer, Nadja Thoma Communication & coordination des médias: Eveline Schmid (responsable), Rea Tschumi Département des éditions: Patrick Wehrli (chef du département) edition@migrosmagazine.ch Téléphone: 058 577 13 70 Fax: 058 577 13 71 Thomas Brügger, (responsable a.i.

annonces), Alexander Oeschger (responsable marketing), Patrick Rohner (responsable Media Services), Nicole Thalmann (responsable service interne). Annonces: annonces@migrosmagazine.ch Téléphone: 058 577 13 73 Fax: 058 577 13 72 Abonnements: abo@migrosmagazine.ch Sonja Frick (responsable), Téléphone: 058 577 13 13 Fax: 058 577 13 01 Editeur: Fédération des coopératives Migros Imprimerie: Centre d’impression Edipresse, 1030 Bussigny Tamedia SA, Zurich


VOITURE 88 |

|

CITROËN C5 TOURER

| No 8, 20 FÉVRIER 2012 |

MIGROS MAGAZINE |

Confort à la française

Des volumes généreux et un habitacle cosy: la nouvelle Citroën C5 Tourer a tout pour plaire. Le tableau de bord Sobre et bien agencé, un petit brin de folie n’aurait rien gâché à l’ensemble un peu trop classique. S’il reste très intuitif dans son ensemble, il m’a été difficile de comprendre comment brancher mon lecteur MP3.

Le coffre Il passe de 533 l à 1490 l banquette rabattue. Le hayon motorisé s’ouvre sur simple pression de la télécommande et se referme tout aussi facilement grâce à un bouton présent dans la porte. Pratique!

Et dans la vraie vie, elle est comment cette voiture?

Par Leïla Rölli, chroniqueuse automobile On a beau disposer du meilleur système anti-patinage du monde, lorsque le conducteur d’en face

perd la maîtrise de son véhicule dans un virage verglacé, le choc est parfois inévitable. Par chance, je roulais à faible allure et c’est contre le bord du chemin délimité par un bon mètre de neige fraîche que j’ai terminé ma course, n’ayant pas d’autre choix pour éviter le malheureux. Il en résulta quelques égratignures sur la carrosserie et une bonne décharge d’adrénaline. Coïn-

cidence amusante, je venais justement de me féliciter de la bonne tenue du véhicule de la semaine sur cette patinoire qui devait jadis ressembler à une route. Remise de mes émotions, c’est sur l’asphalte blanchi par le sel et déblayé par le service hivernal que la suite du test s’est déroulée. Profitant des volumes généreux de l’habitacle,

j’ai joué les bus-pyjamas pour ramener trois amis d’une soirée. Un confort absolu pour tous les passagers, un agencement intelligent, une ambiance molletonnée et, cerise sur le gâteau, un siège massant qui prenait soin de mes lombaires pendant toute la durée du trajet. Afin de ne pas susciter les jalousies de mes acolytes, je me suis abste-


VOITURE

MIGROS MAGAZINE | No 8, 20 FÉVRIER 2012 |

CITROËN C5 TOURER | 89

Les sièges C’est toujours un plaisir que de s’asseoir dans une Citroën, d’autant plus lorsque les sièges chauffants massent également les lombaires! De multiples réglages électriques et mémorisables permettent au conducteur de trouver la position idéale.

Le volant Simple et génial: le cœur du volant reste statique lorsqu’on tourne. Nul besoin de se contorsionner pour utiliser l’une des nombreuses commandes qu’il intègre, même lorsque les roues sont braquées.

La sécurité Parmi les nombreux alliés qu’offre la C5 Tourer dans ce domaine figure le CTI. Le contrôle de traction intelligent sécurise les déplacements en terrain glissant. Il autorise un patinage différencié des roues droite et gauche.

Fiche technique NEW Citroën C5 Tourer

i ss e su ne

oy en

200

180

m 159 160

m

od

èle

te st é

ÉMISSION DE CO2 EN G/KM

120 129 140

avec ses 163 ch et son moteur HDi 2.0 l, elle n’est pas du genre à se traîner, tant et si bien qu’un peu trop prise par le rythme de la sélection musicale choisie par Jessica, je n’ai pas remarqué que je roulais en dessus des limitations… au moins nous aurons une photo souvenir de cette rentrée mémorable!

100

nue de parler de la particularité de mon siège avant la fin du trajet, car sur ce modèle, seul le siège conducteur en était pourvu… et c’est bien légitime d’être récompensé lorsqu’on est le chauffeur attitré de la soirée. Peut-être à cause de sa taille importante ou de son isolation phonique remarquable, la C5 minimise le sentiment de vitesse, et pourtant,

Moteur/transmission: HDi 160 FAP, 4 cylindres, 1997 cm3, 163 ch. Boîte manuelle 6 vitesses. Performance: 0-100 km/h = 9,3 s, vitesse de pointe : 210 km/h. Dimensions: Lxlxh = 482,9 cm x 186,0 cm x 149,5 cm. Poids: 1767 kg. Consommation: mixte 4,9 l/100 km. Emission de CO2: 129 g/km. Etiquette énergie: B Prix: à partir de Fr. 41 990.–

80

|


50% de réduction – Croisières fluviales Le meilleur du Rhin ou du Rhône et de la Saône avec deux navires 100% Suisses

ande : Exclusivité rom par pers. n 50% de réductio gues lo sur les prix cata

ande : Exclusivité rom par pers. n 50% de réductio gues lo ta ca ix sur les pr

8 jours avec ète pension compl à bord, voyage s, bu aller-retour par dès. Fr.

955.–

Rhône et Saône

Les hauts-lieux de la culture européenne : Bruxelles, Anvers, Amsterdam ■ Les Canaux, Keukenhof, Lorelei et Cologne

Exclusivité – Croisières fluviales sur le Rhône ■ Excellence Rhône en France

Votre programme de voyage

Votre programme de voyage

Jour 1: Suisse–Strasbourg. Voyage en car à Strasbourg et promenade en bateau sur la rivière Ill. Embarquement. Départ du navire à 16h30. «Larguez les amarres.» Jour 2: Mannheim–(Heidelberg)–Rudesheim– Coblence. À Mannheim, excursion à Heidelberg (*). Voyage pour Rudesheim. Visitez la plus grande collection d’instruments de musique mécanique au musée de Siegfried (facultatif: CHF 25.– par pers.). Profitez de la croisière fluviale sur le Rhin. Jour 3: Coblence–Cologne. Visite guidée avec petite excursion (*) à Cologne. La célèbre Cathédrale est un point d’intérêt. Jour 4: Amsterdam. Visite du célèbre parc floral Keukenhof (*). L’après-midi, une excursion sur les canaux de la ville colorée d’Amsterdam vous sera proposée (*). Jour 5: Amsterdam–Rotterdam. Visite impressionnante de la ville de Rotterdam et de son célèbre port, le plus grand au monde (*). Jour 6: Rotterdam–Dordrecht–Anvers. Excursion à Kinderdjik (*), connue pour ses moulins à vent. Navigation fluviale en direction d’envers. Jour 7: Anvers–Bruxelles Le matin, visitez la ville d’Anvers (visite guidée facultative pour CHF 50.– par personne). A midi, vous mettrez le cap sur Bruxelles, la capitale européenne que vous découvrirez dans le cadre d’une visite (*). Jour 8: Bruxelles–Suisse. Débarquement et retour en Suisse..

Date de voyage en 2012 01.04.–08.04. Prix par personne Type de cabine Cab. 2 couchettes 13m2 Pont principal Cab. 2 couchettes 16m2 avec balcon à la fr. Pont central Cab. 2 couchettes 16m2 avec balcon à la fr. Pont supérieur Mini suite 17m2 avec balcon à la fr. Pont supérieur Suppléments

catalogue

Prix Fr. Prix spécial

1910.–

955.–

2205.–

1095.–

2405.–

1195.–

2555.–

1275.–

0% de majoration sur les cabines individuelles Forfait excursion (les 7 excursions décrites avec un étoile (*) 283.– Nos services Voyage dans un autocar moderne et confortable Voyage en bateau dans la classe réservée Pension complète à bord, frais, taxes portuaires Cocktail de bienvenue, dîner du capitaine Excursion en bateau à Strasbourg Guide touristique Suisse expérimenté Non inclus

■ ■ ■ ■ ■ ■

Frais personnels et boissons Pourboires, excursions Frais combinés d’annulation et d’assurance de rapatriement sur demande Nombre minimum de participants: 16 personnes Horaire du bus ■ ■ ■

05.15 Genève aéroport 06.00 Lausanne, gare CFF 07.00 Fribourg, patinoire de Saint-Léonard 09.00 Bâle, gare CFF

Jour 1: Suisse–Arles–Port St. Louis. Voyage en car à Arles et embarquement à bord de votre hôtel flottant, le «MS Excellence Rhône». Départ du navire à 18h. Début d’une croisière fluviale de rêve en direction du Delta du Rhône. Jour 2: Port St. Louis–Arles. Excursion en Camargue et aux Saintes-Maries-de-la-Mer (*). Jour 3: Arles–Avignon. Célèbre pour ses arènes romaines, mais également pour avoir abrité le peintre Van Gogh, découvrez les trésors de la ville d’Arles. Visite guidée facultative (*). Jour 4: Avignon–Viviers. Après le petit-déjeuner, visite du Palais des Papes, véritable citadelle bâtie sur un promontoire et entourée d’un rempart (*). A midi, poursuite du voyage vers Viviers. Jour 5: Viviers–Lyon. Emerveillez-vous en contemplant les merveilleuses falaises de basalte et le bleu profond de la rivière Ardèche (*). Jour 6: Lyon–Trévoux. VDécouvrez au cours d’une intéressante excursion (*) l’ancienne capitale de la Gaule et troisième plus grande ville de France. Ses impressionnantes ruines romaines, sa vieille ville embellie par une foule de palais datant de la Renaissance, Lyon regorge d’une multitude de trésors. Jour 7: Trévoux–(Cluny)–Tournus. Une excursion aux accents bucoliques (*) vous présentera quelques-uns des plus beaux château, palais et monastères du Sud de la Bourgogne. Une dégustation de vin agrémentera l’évènement. Jour 8: Tournus–Chalon-sur-Saône–Suisse. Débarquement et retour en Suisse après le petit déjeuner. Vo s bateaux fluviaux Les nouveaux bateaux «MS Excellence Royal****+» et «MS Excellence Rhône****+» font partie des bateaux fluviaux les plus luxueux d’Europe et naviguent avec le pavillon suisse ! Les cabines du pont central et du pont supérieur sont fabriqués à partir des meilleurs matériaux, mesurent 16 m2 avec balcon à la française. Les fenêtres sur le pont principal ne peuvent pas être ouvertes. Toutes les cabines sont équipées de douche/ WC, sèche-cheveux, air conditionné, télévision satellite, minibar, coffre-fort, téléphone, ascenseur, du pont central au pont supérieur. Hall d’accueil spacieux, restaurant non fumeur, salon panoramique. Hospitalité, conversation conviviale et une excellente cuisine ! Bienvenue à bord

Rue de l‘Hôpital 4, CH-2000 Neuchâtel Tél. +41 32 755 99 99, Fax +41 32 755 99 90, Neuchatel@CruiseCenter.ch, www.CruiseCenter.ch

dès. Fr.

945.–

Date de voyage en 2012 07.04.–14.04. Prix par personne Type de cabine Cab. 2 couchettes 12m2 Pont principal Cab. 2 couchettes 16m2 Pont central, avec balcon à la fr. Cab. 2 couchettes 16m2 Pont supérieur, avec balcon à la fr.

catalogue

Prix Fr. Prixspécial

1890.–

945.–*

2250.–

1125.–*

2450.–

1225.–

Suppléments 0% de majoration sur les cabines individuelles Forfait excursion (les 6 excursions décrites avec un étoile (*) 198.– Nos services Voyage dans un autocar moderne et confortable Voyage en bateau dans la classe réservée Pension complète à bord, frais, taxes portuaires Cocktail de bienvenue, dîner du capitaine Guide touristique Suisse expérimenté Non inclus ■ ■ ■ ■ ■

Frais personnels et boissons Pourboires, excursions Frais combinés d’annulation et d’assurance de rapatriement sur demande Nombre minimum de participants: 16 personnes Horaire du bus ■ ■ ■

09.00 Lyssach, station des car, possibilité de parcage ! 09.45 Fribourg, patinoire de Saint-Léonard 10.30 Lausanne, gare CFF 11.15 La Côte, aire d’autoroute de Bursins 12.30 Genève aéroport

1255 – fr.

Tulipes & Rhin

8 jours avec ète pension compl ge ya vo , rd bo à bus, aller-retour par

Réservez maintenant: Tél. 032 755 99 99


|

MIGROS MAGAZINE | No 8, 20 février 2012 |

offre aux lecteurs GRISONS | 91

Le train des romantiques effectuez un voyage en train inoubliable avec le légendaire Bernina express et profitez d’un séjour dans la station huppée de Davos à prix d’ami.

L’hôtel Sunstar possède un grand espace wellness, qui vous réjouira après une journée de train.

A

vec le Bernina Express, grimpez jusqu’aux glaciers scintillants, puis redescendez vers l’Italie et ses palmiers paradisiaques. La plus haute voie de chemin de fer des Alpes relie le nord et le sud de l’Europe de la plus spectaculaire des façons. Ici, nature et culture s’unissent en un fascinant voyage de découverte. 122 kilomètres de tracé, 55 tunnels, 16 ponts – la ligne Albula / Bernina des Chemins de fer rhétiques est un chefd’œuvre de technique. Elle constitue, avec les paysages qu’elle traverse, un patrimoine mondial de l’UNESCO exceptionnel, un trésor qui remue aussi les cœurs.

Prenez place et admirez le spectacle de Davos à Tirano et retour, en passant par Filisur, Saint-Moritz et Poschiavo.  Ouvrages d’art grandioses et tunnels hélicoïdaux  Tunnel de l’Albula en Engadine  Saint-Moritz, la mondaine

 Grimpée le long des majestueux

glaciers de la Bernina  Lago Bianco à 2200 mètres d’altitude  Descente tout en virages vers le val Poschiavo en empruntant le célèbre viaduc hélicoïdal de Brusio pour arriver à Tirano. Le Sunstar Parkhotel est un établissement 4 étoiles à Davos, aux multiples facettes. Il bénéficie d’un emplacement central et calme à l’intérieur d’un parc et jouit d’un panorama époustouflant sur les montagnes environnantes, dans la plus haute ville d’Europe. Les chambres meublées avec goût offrent un cadre douillet et agréable. Pour le repos et la détente, le centre de bien-être propose une grande piscine, un sauna, des douches hydromassantes et une offre sportive allant du centre de fitness à l’aquagym. Une salle de jeux avec tennis de table et babyfoot est également à la disposition des clients petits et grands, de même qu’un cinéma privé au programme chaque jour différent.

Participez et profitez de cette offre  2 nuitées en chambre double ou simple, catégorie standard  Copieux buffet du petit-déjeuner  Boissons du minibar  Utilisation du centre de bien-être  Billet CFF aller-retour à partir du lieu de résidence en Suisse  Excursion journalière avec le Bernina Express de Davos à Tirano et retour, réservation de siège comprise CHf 349.– par personne et séjour Prix: base abonnement demi-tarif. Supplément sans demi-tarif: CHf 60.– réduction abonnement général: CHf 79.– Offre valable du 4 mars au 9 avril 2012 Infos et réservation: Sunstar Hotels Tél. 061 925 70 71, reservation@sunstar.ch www.sunstar.ch


DES POINTS. DES ÉCONOMIES. DU PLAISIR.

Schilthorn – Entre ciel et terre Vous atteindrez le sommet du Schilthorn (2970 m) après 32 minutes de voyage en cabine panoramique, rythmé par le grondement des chutes d’eau et à flanc d’une montagne escarpée. Une vue à 360° sur l’Eiger, le Mönch et la Jungfrau et sur plus de 200 autres sommets vous attend pendant un délicieux dîner au restaurant tournant Piz Gloria ou depuis la grande terrasse panoramique. Un plaisir toujours renouvelé Le Schilthorn est une destination agréable en toute saison. Découvrez le domaine de Mürren-Schilthorn, qui invite petits et grands à la détente sur ses nombreux chemins thématiques et de randonnée, été comme hiver. Sur les traces de 007 Le spectacle vidéo du Touristorama présente des extraits du James Bond «Au service secret de Sa Majesté», qui fit à l’époque la renommée du Schilthorn.

LE SCHILTHORN À PRIX RÉDUIT Validité: du 24.2 au 31.12.2012 Prix: Stechelberg – Schilthorn aller/retour: Adulte Fr. 62.– au lieu de Fr. 94.80 Avec ½ tarif Fr. 41.– au lieu de Fr. 47.40 Avec AG Fr. 31.– au lieu de Fr. 37.– Enfant Fr. 31.– au lieu de Fr. 47.40

35%

DE RABAIS

Profitez: présentez votre carte Cumulus à la station de Stechelberg et bénéficiez du rabais Cumulus. Remarque: avec la carte Junior, les enfants jusqu’à 16 ans voyagent gratuitement en compagnie d’un de leurs parents. Plus d’informations: www.schilthorn.ch


DAVANTAGE DE RABAIS CUMULUS: www.migros.ch/cumulus

MÜRREN SOUS LA NEIGE

COFFRET DE LUXE POUR PINK FLOYD

ROBERTO FONSECA «YO»

L’hôtel 4* Eiger, situé en face de la gare de Mürren, offre une vue majestueuse sur l’Eiger, le Mönch et la Jungfrau. De délicieuses spécialités régionales vous y attendent après une journée dans la neige. L’offre comprend: • 2 nuits en chambre double • buffet de petit-déjeuner • 2 forfaits journaliers pour MürrenSchilthorn (alternative pour non-skieurs: une heure de massage) • libre accès à l’espace wellness • taxe de séjour

Le chef-d’œuvre remasterisé de Pink Floyd, «The Wall» sortira le 24 février dans un superbe coffret de luxe avec six CD et un DVD. Ce coffret contient des morceaux inédits, enregistrés en studio ou en live, un livret de 44 pages, un album photo exclusif, diverses cartes, une écharpe et bien plus encore.

Unique concert en Suisse: Depuis plusieurs années, la musique cubaine émerveille avec une génération dorée aux capacités techniques et musicales extraordinaires. Parmi ces virtuoses, un pianiste se distingue par sa technique étourdissante et son jeu passionné: Roberto Fonseca nous «parle» de sa voix unique et nous emmène à travers les paysages de son île, dans un jeu qui conjugue l’exubérance de Chucho Valdes et la joyeuse mélancolie de Ruben Gonzalez

Validité: du 20.2 au 15.4.2012 Prix: Fr. 340.– au lieu de Fr. 425.– par personne et par séjour en chambre double. Profitez: réservez gratuitement avec votre carte Cumulus au 00800 100 200 27 ou sur www.myswitzerland.com/cumulus. Vous bénéficierez d’un rabais jusqu’à 20% et collecterez cinq fois plus de points Cumulus. Remarque: offre par personne et par séjour, sous réserve de disponibilités. La somme sera débitée de votre carte de crédit. Des frais de traitement de Fr. 30.– seront ajoutés en cas de paiement sur facture. Plus d’informations: www.hoteleiger.com

20%

DE RABAIS

Validité: du 24.2 au 11.3.2012 Prix: Fr. 119.– au lieu de Fr. 149.– Profitez: présentez votre carte Cumulus et le coupon pour l’achat du coffret de luxe «The Wall» de Pink Floyd. Pour la commande en ligne sur www.exlibris.ch, il vous suffira de saisir le code EXL1202PINKF ainsi que votre numéro Cumulus pour bénéficier du rabais. Remarque: l’offre est valable dans tous les magasins du groupe Ex Libris SA et dans la boutique en ligne. Plus d’informations: www.exlibris.ch

30.– DE RABAIS

Coffret de luxe Pink Floyd «The Wall» Achat minimal: 1 coffret de luxe «The Wall» de Pink Floyd Valable du 24.2 au 11.3.2012 Utilisable dans tous les magasins Ex Libris et sur www.exlibris.ch (code EXL1202PINKF pour les commandes en ligne). Uniquement valable sur présentation de la carte Cumulus. Un seul coupon par personne.

Date: 20.4.2012, Genève Prix: Fr. 56.– au lieu de Fr. 70.– / Fr. 40.– au lieu de Fr. 50.– Profitez: billets en vente jusqu’au 9.4.2012 ou jusqu’à épuisement du stock sur www.migros.ch/cumulus à la rubrique «Manifestations». Indiquez simplement votre numéro Cumulus lors de la réservation. Remarque: les billets commandés dans le Ticketshop Cumulus sont soumis à des frais de traitement. Quatre billets au maximum par carte Cumulus. Les commandes multiples seront annulées d’office. Plus d’informations: www.allblues.ch Vous trouverez d’autres manifestations à prix réduit sur www.migros.ch/cumulus et aux points de vente sélectionnés.

20%

DE RABAIS

POUR TOUTE QUESTION SUR CUMULUS: INFOLINE CUMULUS: 0848 85 0848


LE MONDE DE… 94 |

|

VAHÉ GÉRARD

| No 8, 20 FÉVRIER 2012 |

MIGROS MAGAZINE |

«Le cigare, une lucarne par où s’échapper»

A la tête d’une PME familiale qui fait référence notamment dans le domaine du havane, Vahé Gérard a banni de son vocabulaire le verbe «fumer». Il s’agit, en effet, de tout autre chose.

S CARTE D’IDENTITÉ Nom: Vahé Gérard. Date de naissance: 1959. Etat civil: marié. Aime: l’humilité. N’aime pas: l’arrogance. Un rêve: un monde de qualité.

Une invention

on premier cigare, c’était vers 1617 ans: «Je l’ai senti, touché, regardé. J’ai bien dû prendre deux heures avant de l’allumer.» Auteur de plusieurs livres et guides sur la question, Vahé Gérard, épaulé par sa sœur MarieChristine, est à la tête d’une maison fondée à Genève par son père et qui fait référence dans l’univers du cigare. Mais «Gérard Père et Fils» c’est aussi une marque, produite à Saint-Domingue. Désormais, explique-t-il, «ce sont les épicuriens qui font vivre le cigare, les mêmes qui s’intéressent aux grands vins». Avec une «approche curieuse, intellectuelle» alors qu’auparavant le cigare était «surtout une question de statut social». Au verbe «fumer» Vahé Gérard préfère d’ailleurs celui de «déguster».

«Airkel», dont Vahé Gérard possède le brevet mondial, un fumoir qui ne soit pas «un ghetto puant». Grâce à un système de pulsion au sol «on n’aura pas ses habits qui sentent la fumée et on pourra inviter des non-fumeurs».

«Une question de palais et de goût personnel» L’amateur ne s’attache plus à une marque: «Autrefois certains disaient, mon père a fumé ça toute sa vie, j’aimerais le même. Ça n’avait pas de sens. Le cigare en effet, c’est une question de palais et de goût personnel.» Les goûts collectifs, de toute façon, mieux vaut s’en méfier. Vahé Gérard raconte que longtemps les Anglais ont eu la réputation d’aimer leurs cigares secs. Une habitude en réalité provoquée par l’astuce consistant à faire sécher les cigares avant de les importer, histoire d’en diminuer le poids et d’alléger ainsi les taxes douanières. Quant à notre marchand de vitoles, il se voit comme «un faiseur de rêves», dans une société «de plus en plus tendue», avec un besoin «de lucarnes par où s’échapper un moment. Le cigare en est une.» Texte: Laurent Nicolet Photos: Thierry Parel

Boutique - Grand Hôtel Kempinski, quai du MontBlanc 19, Genève. www.gerard-pere-et-fils.com

Un cigare

Le «ggg» de la gamme Gérard et Fils: «Beaucoup de pain d’épice, en même temps des corps très gras, onctueux, riches, longs en bouche».

Une bande dessinée

Flor de Luna . «Une idée que j’ai proposée à Glénat, une BD qui se passe dans l’univers du cigare.»


|

MIGROS MAGAZINE | No 8, 20 FÉVRIER 2012 |

LE MONDE DE... VAHÉ GÉRARD | 95

Ma passion

Entre une cigarette et un cigare, autant de différence qu’entre «manger un sandwich sur un quai de gare et une visite chez Rochat».

Un lieu

«La République dominicaine où nous réalisons des cigares exactement comme nous avons envie de les réaliser.»

Un maître

Don Alejandro Robaina, un des plus grands cultivateurs cubains, créateur de la marque Vegas Robaina.


ger da n

m o n de

MGB www.migros.ch W

s

Pl

le

ari n

on

anim aux s à Le

i

vr

Décou

d

C om pr e n pl o r e r Ex

ciel

s -m ou

s

t

ue

le

en

iq

la techn e r

em

RES. U T N E V A INE D ’ E L P ÉE N N EA N U nature au R e pe a u a l U tr rd O r P u e ER K fl O J N TO

ble t la

nnée ’a

te ou l

va Découvre avec « Animanca ! » :

en étant titulaire du passeport d’explorateur, chaque enfant devient un aventurier. Le passeport te permet de participer tout au long de l’année à plus de 99 événements Animanca dans toute la Suisse. Le 22 février 2012, le passeport d’explorateur te sera remis comme joker pour tout achat à partir de Fr. 60.– dans tous les magasins Migros, Do it + Garden Migros, melectronics, Micasa, OBI, SportXX y compris Outdoor, dans les restaurants Migros et sur LeShop.ch. La plupart des offres sont réservées aux enfants jusqu’à 16 ans au maximum. Trois passeports d’explorateur maximum par achat, jusqu’à épuisement du stock. Toutes les dates relatives aux aventures sont publiées sur www.animanca.ch

Uniquement le mercredi 22 février


Migros-Magazin-08-2012-f-AA