Issuu on Google+

Edition Valais, JAA 1920 Martigny 

N O IR V N E IT U D O R P I U Q , MAIS AU FAIT 10 000 DE NOS ARTICLES?


Elaboré chez nous. Pour vous. Nos marques propres nous tiennent particulièrement à cœur. C’est pourquoi nous produisons nous-mêmes environ 10 000 articles, qui font office de standard de qualité pour tout l’assortiment Migros. Nous sommes heureux que vous réserviez un accueil aussi favorable aux produits de notre propre industrie. Dans notre nouveau spot télévisé, nous vous révélons comment sont fabriqués nos produits Migros ainsi que toute la passion et le soin du détail que nous y mettons, sur un ton humoristique que

vous connaissez bien. Vous en apprendrez aussi davantage sur nos produits maison dans votre Migros. Tout au long de cette année, vous vous invitons à participer à une série d’événements sur le thème e nos marques propres. Découvrez le calendrier de nos rendez-vous près de chez vous sur www.elabore-chez-nous.ch.

Carnet d’autocollants et paquet surprise.

Il va y avoir du suspense à votre Migros. Vous recevez dès à présent un autocollant pour chaque tranche de Fr. 20.– d’achat. En échange de votre carnet d’autocollants complet, vous recevez l’un des huit paquets surprise gratuits proposés, dans lequel vous trouverez un choix des produits que nous fabriquons nous-mêmes.

FT LE O AST T T

ES

BA

Migros interroge, vous répondez. Apprenez à connaître les produits et industries Migros dans notre quiz hebdomadaire «Les questions de Dutti». En plus d’avoir chaque semaine la chance de gagner un prix, vous pouvez aussi décrocher le premier prix annuel en participant régulièrement.

V

OT

ww

!

vs.

E & W

IN

Notre assortiment est entre vos mains. Le jeu «A vs B» voit s’affronter deux variétés d’un produit Migros. Vous y goûtez et décidez lequel des deux doit rester. La bataille finale débutera le 25 février 2014. Il vaut la peine de participer puisque le gagnant remportera une année de courses gratuites à Migros.

w.migros.ch /avsb

Plus d’informations sur www.elabore-chez-nous.ch.


Edition Valais, JAA 1920 Martigny

NO 7 | 10 FÉVRIER 2014 www.migrosmagazine.ch

spécial Numéro

Industrie Migros

Un savoirfaire unique

Photo: Ornella Cacace

Migros est bien plus qu’un distributeur. Elle produit aussi ce qu’elle vend et renforce ainsi la place industrielle suisse.

Veuillez annoncer le changement d’adresse à la poste s.v.p. ou au registre des coopérateurs, tél. 027 720 42 59


Mais au fait, où est

Complément d’info sur: www.elabore-chez-nous.ch


produit Handy?

––––––––––––––––––––––––––––––––––––

Nous réalisons nous-mêmes ce qui nous tient à cœur — c’est pourquoi notre produit de vaisselle Handy est élaboré par des collaborateurs de Migros dans les entreprises Migros de Suisse. ––––––––––––––––––––––––––––––––––––


6 | M-INDUSTRIE | SOMMAIRE

| NO 7, 10 FÉVRIER 2014 | MIGROS MAGAZINE |

ÉDITORIAL Steve Gaspoz, rédacteur en chef

Produire soi-même, une évidence Vous tenez entre les mains un numéro un peu particulier. Cette semaine, nous avons mis l’accent sur l’une des spécificités qui font que Migros est Migros: son industrie. Ou autrement dit, la fabrication par ses propres entreprises de la majeure partie de son assortiment. Un choix du distributeur qui remonte à ses origines. Très tôt en effet, son fondateur Gottlieb Duttweiler s’est rendu compte que pour offrir des produits de qualité à bon prix, il n’y avait qu’une solution: maîtriser l’ensemble de la chaîne de production. C’est ainsi qu’en 1928, soit trois ans à peine après la création de Migros, il se lance dans la production à grande échelle de cidre doux. Au fil des ans, de plus en plus d’articles maison sont venus garnir les rayons des supermarchés. Alors que notre continent a vécu durant des décennies une désindustrialisation massive, conserver et développer sa propre industrie en Suisse pouvait passer pour un anachronisme. On voit aujourd’hui qu’il s’agissait plutôt d’une posture visionnaire puisque si la place économique suisse se porte plutôt bien, c’est parce qu’elle a réussi à conserver une grande diversification de ses activités. Le secteur secondaire représente d’ailleurs toujours plus d’un emploi sur cinq et participe à environ un quart du PIB du pays. En tant que consommateurs, nous sommes nombreux à privilégier les produits de proximité. Avec ses dix-huit industries dans lesquelles sont employés quelque 11 000 collaborateurs, Migros a fait preuve d’esprit précurseur en la matière. Tant et si bien qu’au détour des rayons on oublie bien souvent que la majorité des marques présentes sont des produits maison élaborés en Suisse. La rançon du succès en quelque sorte.

steve.gaspoz@mediasmigros.ch

M-Infoline: tél.: 0848 84 0848* ou +41 44 444 72 85 (depuis l’étranger). www.migros.ch/service-clientèle; www.migros.ch

RETROUVEZ-NOUS SUR:

Cumulus: tél. 0848 85 0848* ou +41 44 444 88 44 (depuis l’étranger). cumulus@migros.ch; www.migros.ch/cumulus Adresse de la rédaction: Limmatstrasse 152, case postale 1766, 8031 Zurich, tél. 058 577 12 12, fax 058 577 12 09 redaction@migrosmagazine.ch; www.migrosmagazine.ch * tarif local

www.twitter.com/ MigrosMagazine

M-Industrie 30 | IMPRESSIONS La M-Industrie vous ouvre les portes de ses divers sites de production.

facebook.com/ MigrosMagazine www.google.com/ +migrosmagazine

Publicité

Anticipe le futur, envoie ta candidature! Votre avenir au sein du Groupe Migros: des places d’apprentissage dans plus de 40 professions. migros.ch/formation_professionnelle


| MIGROS MAGAZINE | NO 7, 10 FÉVRIER 2014 |

9 | En bref 10 | Walter Huber Le chef de la M-Industrie s’exprime sur le succès de ses entreprises. 12 | Infographie Les lieux de production en Suisse. 14 | Anecdotes Divulgation des petits secrets des produits Migros. 16 | Micro-trottoir Attachez-vous de l’importance à l'achat de produits d'origine suisse? 18 | Partenariat avec l'agriculture Visite dans la laiterie Elsa qui traite quelque 750 000 litres par jour. 24 | Entretien: Thomas Straubhaar L’économiste au sujet des atouts de l'industrie suisse et de ses stratégies. 28 | Générations Des collaborateurs très fidèles.

M-INDUSTRIE | SOMMAIRE | 7

30 | La M-Industrie au quotidien Découvrez quelques-uns de nos experts et tout leur savoir-faire. 40 | Présence internationale Des filiales tout aussi à l’aise et performantes hors de nos contrées. 44 | Saint-Valentin Tomber amoureux au travail, cela n’arrive pas qu’aux autres...

79 | Votre région Votre coopérative régionale. 84 | Ergonomie au poste de travail Il suffit parfois de quelques astuces pour éviter des soucis de santé. 86 | Soutien à la formation Motivation et progrès vont de pair pour les employés de Micarna.

56 | Roses Max Havelaar 61 | Chocolat Frey 62 | Nettoyage et hygiène Du produit de vaisselle à la pâte dentifrice avec le Mibelle Group. 69 | De notre assortiment 71 | Soupes Anna’s Best

91 | Jeux Tentez votre chance et gagnez de nombreux prix attrayants. 96 | Tirage au sort Gagnez des bons d’achat avec notre grand concours M-Industrie! 98 | Cumulus Les offres fidélité de Migros.

74 | Cuisine de saison Jean-René Germanier, conseiller national, et ses filets de perche.

100 | Le monde de... Julien Taramarcaz, sportif d’élite et ambassadeur de Micarna.

Photos: Anne Gabriel-Jürgens, René Ruis, Mathieu Rod

28 | TRIBU La famille Böni-Pappa travaille chez Midor depuis trois générations.

16 | MICROTROTTOIR Les produits élaborés en Suisse restent une valeur sûre pour les consommateurs.

Publicité

L‘eau pétillante sans contraintes!

Notre eau du robinet - fraîcheur pétillante Les machines à soda sont disponibles chez Migros


Travailler | Etudier | Vivre | Créer

Imprimer, copier, numériser: les polyvalents à super prix

.65 F 13 at H C z e n ach omis écon pport à u a par r ité! ‘u l à n

Toutes les offres sont valables du 10.02.2014 au 16.02.2014 jusqu‘à épuisement du stock.

Valable du 10. au 16.02.2014, jusqu’à épuisement du stock. | Tous les prix sont indiqués avec la TVA et en CHF. | Sous réserve d’erreurs et de fautes d’impression. | Les rabais ne sont pas cumulables avec d’autres rabais/bons de remise.

forts des tés: s t n i o p s Le sen ctions pré matique n o f i lt u m o auto cto vers

CHF

49.95

Multipack de cartouches d‘encre CLI-526 BCMY No. cde 14039800

++ ++ +

ion re impress ones smartph WiFi ttes et le b ta d x Clou apte au re cte du u‘un ord ion dire n dès q impress o si n te s u so t é e y se m st envo ssion e d‘impre

CHF

pour les imprimantes Canon MG5150/MG5250/ MG5350/MG6150/MG6250/MG8150/MG8250

50.-

de rabais

rder! au lieu de 229.seul. CHF

179.-

Pixma MG7150

o phot ions me s s e r imp de gam haut

No. cde 14008700 blanc No. cde 13953000 snoir No. cde 13953100 brun appareil multifonction Premium avec 6 cartouches d’encre séparées pour des résultats professionnels • lecteur de cartes intégré • impression directe sur CD‘s/ DVD‘s • écran tactile couleur de 8,8 cm

CHF

30.-

de rabais

rder! au lieu de 169.seul. CHF

139.-

Pixma MG6450 No. cde 14008600 blanc No. cde 13915800 noir No. cde 13915900 brun appareil multifonction performant avec 5 cartouches d’encre séparées pour des résultats professionnels • lecteur de cartes intégré • écran couleur de 7,5 cm

9.65 HF 1 hat C z e n ac omis écon pport à u a r par ité! à l‘un

CHF

47.95

Multipack de cartouches d‘encre CLI-551 BCMY

CHF

rder! au lieu de 129.seul. CHF

109.-

Pixma MG5550 No. cde 13915700 système multifonction WLAN performant pour imprimer, copier et numériser chez soi

O rder!

No. cde 13389100 pour les imprimantes Canon MG7150/MG6450/MG5550/ MG6350/MG5450/MX725/MX925/IP7250

0844 822 816

0844 822 817

www.officeworld.ch

20.-

de rabais

24 magasins

Toujours près de chez vous: Baden, Center Passage Wettingen, Stücki Bâle, MParc Bâle Dreispitz, Pratteln, Berne, Berne-Schönbühl, Centre commercial Cormanon, Genève-Acacias, Coire, Emmen Center Emmen, Lucerne-Reussbühl, Surseepark Sursee, Länderpark Stans, Gäupark Egerkingen, Saint Gall-Winkeln, Lausanne, Zugerland Steinhausen, Dietikon + Outlet, Dübendorf, Glattzentrum Wallisellen, Grüzepark Winterthour, Regensdorf, Zurich-Altstetten

Exclusivement sur commande dans les magasins d‘Emmen, Baden, Bâle Stücki, Berne City et Stans!


M-INDUSTRIE | EN BREF | 9

| MIGROS MAGAZINE | NO 7, 10 FÉVRIER 2014 |

CONCOURS

20 000 francs à gagner Migros propose dans son assortiment des milliers de produits élaborés par ses différentes entreprises industrielles (Aproz, Elsa, Micarna, etc.). A l’occasion de ce numéro spécial sur la M-Industrie, «Migros Magazine» organise un grand concours sur le sujet. A gagner: une carte-cadeau d’une valeur de 10 000 francs. De plus, cent bons d’achat d’une valeur de 100 francs chacun seront tirés au sort parmi toutes les bonnes réponses. Jouez en page 96.

Un geste pour la nature

De nombreux cosmétiques contiennent des microplastiques qui polluent l’environnement. Le Mibelle Group a décidé d’y renoncer et de modifier la composition de plusieurs de ses produits.

L

es fabricants utilisent parfois des minuscules billes de plastique pour augmenter l’efficacité des crèmes exfoliantes, des soins gommants, des gels douche ou même des dentifrices. Or, il se trouve que ces composants à base de polyéthylène se retrouvent par la suite dans la nature. Des scientifiques en ont retrouvé dans des aliments comme le miel, le lait ou l’eau. Le Mibelle Group, qui produit des cosmétiques et des produits d’hygiène, a réagi à ce problème et a modifié ses recettes. L’entreprise Migros utilise désormais des matériaux à base de pierre ponce ou de cellulose, par exemple. Les soins pour le visage I am et plusieurs lotions corporelles bénéficient déjà de ces nouvelles compositions. Quant aux formules des autres produits

Les dentifrices Candida sont exempts de billes de polyéthylène.

pour les mains et le corps, elles seront encore adaptées cette année. A noter encore que les dentifrices Candida n’ont, eux, jamais recelé de polyéthylène.

Un fromage à raclette très apprécié

Photos: Claudia Linsi, Getty Images, Colourbox

A la fin de l’année dernière, la plateforme Foodle.ch, lancée en 2012 par Agroscope, un centre de recherche de l’Office fédéral de l’agriculture, a demandé aux internautes de voter pour leur fromage à raclette préféré. Les dix variétés les plus souvent

citées ont alors été dégustées par un panel d’experts d’Agroscope. Résultat: le Raccard Tradition de Migros arrive en tête dans la catégorie Nature; son goût et son arôme ayant séduit le jury. En savoir plus: www.foodle.ch.

Le fromage Raccard Tradition Migros: plébiscité par le public et les experts.

LE PRODUIT DE LA SEMAINE

Une couronne pour le roi des pains Jowa, la boulangerie Migros, propose plus de deux cents variétés de pains, dont la couronne croustillante TerraSuisse, la spécialité boulangère la plus vendue à Migros. Ce succès est tout à fait mérité. En effet, elle fait le bonheur des Suisses tout au long de la journée: le matin avec de la confiture, à midi pour accompagner un potage et le soir avec quelques tranches de fromage. Et pour les en-cas à l’extérieur, elle est aussi de la partie. Pas besoin de couteau en effet pour s’emparer d’une des six miches constituant la couronne.


10 | M-INDUSTRIE | WALTER HUBER

| NO 7, 10 FÉVRIER 2014 | MIGROS MAGAZINE |

«Qui ne connaît pas le célèbre Ice Tea Migros?» La M-Industrie compte parmi les premiers fabricants de marques propres au monde. Walter Huber, son chef, explique ce qui fait son succès.

«

Sans son réseau d’entreprises industrielles, la réussite de Migros ne serait pas imaginable. Trois ans à peine après la création du distributeur, Gottlieb Duttweiler jetait les bases d’une fabrication autonome en acquérant une usine de production, à Meilen (ZH), rebaptisée Midor quelques années plus tard. Aujourd’hui, la M-Industrie réunit dixhuit entreprises réparties dans toute la Suisse et trois basées à l’étranger. Elle joue un rôle prépondérant sur le marché des biens de consommation helvétiques: qui ne connaît pas le célèbre Ice Tea Migros, le produit de vaisselle Handy, le dentifrice Candida ou encore le café Delizio? Des articles uniques, de grande qualité et à des prix avantageux, voilà la formule gagnante du distributeur, qui compte parmi les principaux fabricants de marques propres au monde. La M-Industrie élabore plus de 20 000 produits, de la confiture à la lessive, et constitue un partenaire

fiable et incontournable pour l’économie suisse. Elle emploie près de 11 000 collaborateurs et forme chaque année plus de 400 apprentis dans une vingtaine de professions. Grâce à des investissements annuels d’environ 200 millions de francs dans les installations et les technologies, elle fait partie des groupes industriels les plus importants du pays. La M-Industrie transforme par ailleurs près du quart de la production agricole nationale. Bien évidemment, le traitement respectueux de l’environnement et des ressources est l’une de ses priorités. C’est pourquoi la M-Industrie a développé de vastes programmes durables pour l’achat de cacao et de café, pour ne citer que ces exemples. Enfin, j’aimerais souligner que le bien-être animal est particulièrement cher à Migros. Son engagement pour des conditions d’élevage respectueuses de l’espèce en Suisse et à l’étranger le prouve.

»


Photo: Gian-Marco Castelberg

| MIGROS MAGAZINE | NO 7, 10 FÉVRIER 2014 |

Walter Huber raffole des truffes de Chocolat Frey et des yogourts au bifidus d’Elsa.

M-INDUSTRIE | WALTER HUBER | 11


12 | M-INDUSTRIE | INFOGRAPHIE

Migros produit partout en Suisse

En 2013, le chiffre d’affaires de la M-Industrie s’est élevé à 5,7 milliards de francs. Textes: Andreas Dürrenberger Infographies: Daniel R��ttele

Présente depuis 1928 en Suisse, l’industrie Migros compte aujourd’hui dix-huit sociétés à travers le pays. 1925

1930

Fondation de Migros

Année de fondation: Chiffre d’affaires 2012 (en Fr.): Nb. de collaborateurs en 2012: Spécialités (liste non exhaustive):

1940

Midor

1950

Jowa

Mifa*

1960

Bischofs- Chocolat zell Frey

Delica

Elsa

La Riseria

1928

1931

1934

1945

1950

1954

1955

1957

220 mio. 615

786 mio. 3199

– –

524 mio. 866

346 mio. 766

234 mio. 228

612 mio. 565

23 mio. 25

Biscuits, pâtisseries fines, snacks, glaces, desserts en poudre

Pain, pâtisserie, pâtes à gâteau, surgelés, moutarde, pâtes

Liquidesvaisselle, détergents, lessives, margarine, graisses

Plats cuisinés, produits à base de pommes de terre, confitures, jus de fruits, thés froids

Tablettes, pralinés, boules, produits de saison, chewing-gums

Café, système à capsule, produits et fruits secs

Lait, crème, yogourts, desserts, fromages frais, sérés, vinaigre, vinaigrettes

Riz


M-INDUSTRIE | INFOGRAPHIE | 13

| MIGROS MAGAZINE | NO 7, 10 FÉVRIER 2014 |

1970

1980

1990

2000

2010

Micarna

Aproz

Mibelle*

Mifroma

Scana

Mérat

Dörig

Favorit

1958

Cash+Carry Bergsenn** Angehrn

1958

1960

1964

2002

2004

2008

2010

2012

2013

1246 mio. 2462

96 mio. 124

378 mio. 963

331 mio. 246

254 mio. 253

71 mio. 120

28 mio. 12

12 mio. 29

156 mio. 413

– 41

Viande fraîche et séchée, volaille, charcuterie, produits de la mer

Eaux minérales, jus de fruits, boissons de table, sirops, sodas concentrés

Soins corporels dentaires, capillaires, pour le visage et pour bébé, crèmes solaires

Fromages à pâte dure, mi-dure et molle, fromages à tartiner, fondue

Livraisons en gros pour les hôpitaux, homes, etc.

Produits pour la restauration (viande et produits de la mer)

Fromage d’Appenzell, spécialités fromagères

Volaille

Commerce Fromage de gros de montagne à l’emporter des Grisons pour restauration et commerce de détail

* Réunis dans Mibelle Group depuis 2012, chiffre d’affaires de Mibelle Ltd. England inclus.

** Depuis 2013 au sein de Mifroma.


14 | M-INDUSTRIE | ANECDOTES

| NO 7, 10 FÉVRIER 2014 | MIGROS MAGAZINE |

Qui l’eût cru?

Records du monde, premières suisses, tournage, incendie: l’histoire de la M-Industrie est riche en anecdotes. Notre florilège.

En 2002, un violent incendie s’est déclaré dans le centre de distribution Migros de Volketswil (ZH) et y a détruit une grande partie de l’assortiment de Pâques de Chocolat Frey, causant pour 30 millions de francs de dommages. Grâce à l’engagement de collaborateurs et de fournisseurs, une production de secours a pu être mise en place et tous les lapins de Pâques ont été livrés à temps dans les magasins.

Depuis 1974, Chocolat Frey élabore des chewing-gums, dont il est à ce jour le seul fabricant en Suisse. La variante M-Budget est l’une des plus consommées dans notre pays: elle représente le quart des ventes au détail.

En 2012, Riseria Taverne a produit plus de 13 600 tonnes de riz. Pour un plat principal, il en faut 80 grammes par personne. La quantité produite par la fabrique a ainsi servi à la préparation de 170 millions de repas.

En 1984, les apprentis de Jowa ont confectionné, pour clore leur formation, le plus long Wurstwegge du monde, soit un mélange de chair à saucisse enrobée de pâte feuilletée. Il mesurait 204 mètres et a valu aux technologues en denrées alimentaires diplômés une place dans le livre Guinness des records.

En avance sur son temps: Midor fabrique des glaces depuis 1949. A l’époque, tous les foyers n’étaient pas équipés de congélateurs, loin s’en faut, et les crèmes glacées étaient encore considérées comme des produits de luxe.

Jowa produit chaque année plus de 5 millions de paquets de pâte feuilletée. Si l’on mettait bout à bout tous ces rectangles de pâte, on pourrait recouvrir cent terrains de football.

Aproz élabore pas moins de trente-cinq sortes de sirops. La variété la plus demandée est le sirop de framboise. Celui à la menthe est également très apprécié des Romands.

En 1953, Gottlieb Duttweiler, fondateur de Migros, a lui-même inventé la marque de café Exquisito. Celle-ci est toujours disponible dans les rayons de Migros.

L’entreprise Elsa, sise à Estavayer-le-Lac (FR), a été la première société suisse à conditionner du lait en brique Tetra Pak. C’était en 1968.


M-INDUSTRIE | ANECDOTES | 15

| MIGROS MAGAZINE | NO 7, 10 FÉVRIER 2014 |

En 2012, les collaborateurs de Jowa ont confectionné la plus grande forêt-noire du monde. Sa superficie totale était de 130 mètres carrés.

Aproz n’embouteille pas que de l’eau! L’entreprise valaisanne conditionne aussi de grandes marques mondiales comme Pepsi, 7UP et Orangina.

Photos Marvin Zilm, Keystone/Markus Stuecklin, bab.ch/StockFood, Keystone/PA, Keystone/Ennio Leanza, FCM

Aproz possède l’une des sources les plus hautes d’Europe. Celle-ci se situe à 1870 mètres d’altitude.

Le très apprécié Ice Tea Migros fête cette année ses 30 ans! En 1984, lorsque Bischofszell Produits alimentaires SA a commencé à embouteiller ce célèbre thé froid, il s’agissait d’une première suisse.

Pour élaborer ses biscuits, Midor n’utilise que des œufs provenant d’élevages au sol ou en plein air. Et pour sa gamme Tradition, les œufs viennent exclusivement de Suisse.

Midor est connue pour ses fins beignets appelés Merveilles. Si l’on alignait tous ceux produits en une saison, on obtiendrait un trajet de 4700 km, soit la distance entre Meilen, leur lieu de production près de Zurich, et Dubaï.

Un biscuit sur trois confectionné par Midor est vendu à l’étranger. Le Brésil, la Thaïlande et les Philippines font partie des pays importateurs.

Avec ses marques propres, Migros est le premier distributeur de café de notre pays. L’entreprise en écoule 7476 tonnes par an, soit 1356 millions de tasses.

Plus de 660 millions de poussins sont nés dans les couvoirs Micarna depuis 1961.

En 1925, les camions-magasins Migros commencent à essaimer, proposant aux clients six produits de première nécessité. Le premier article Migros à avoir été vendu était un petit paquet de mélange de cafés brésiliens. Pas si surprenant que cela: avant de créer Migros, Gottlieb Duttweiler a été producteur de café au Brésil.

Avec près de 37% de parts de marché, Chocolat Frey est le plus grand producteur de chocolat suisse.

Phoques, koalas, singes et ours: les emballages des bâtonnets glacés de Midor sont célébrissimes. Chaque année, les Suisses en consomment plus de 25 millions, soit trois par habitant et par an.

Plus des deux tiers de l’assortiment des restaurants et des take away Migros ainsi que des services-traiteurs provient de la M-Industrie.

Chez Chocolat Frey, la fabrication du chocolat génère chaque année 1200 tonnes de coques de cacao. Une matière première de qualité pour le fourrage, dont les chevaux de course ne doivent cependant pas abuser, car la théobromine contenue dans les coques a un effet similaire à celui de la caféine. Résultat: les chevaux, positifs au contrôle anti-dopage, sont disqualifiés!

En 1978, certaines scènes des «Faiseurs de Suisses» ont été tournées au siège de Jowa de l’époque, à Zurich-Albisrieden. Dans ce film, Francesco Grimolli, candidat à la naturalisation, travaille dans la pâtisserie de l’entreprise, où il prépare des forêts-noires.

En 1980, Mifa, une entreprise Migros intégrée depuis au Mibelle Group, a joué un rôle pionnier en lançant un sachet de recharge pour la lessive liquide.

A Ursy, dans le canton de Fribourg, Mifroma dispose de grandes caves pour affiner ses fromages. Là, près de 100 000 meules de gruyère y sont stockées.


16 | M-INDUSTRIE | MICRO-TROTTOIR

| NO 7, 10 FÉVRIER 2014 | MIGROS MAGAZINE |

Privilégiez-vous les produits

Tonino D’Amelio, 70 ans, retraité, Renens (VD) «Bien sûr, je privilégie les produits suisses, car ils sont plus frais. J’ai travaillé dans les fruits et légumes, alors je connais bien le sujet.»

Btissam Zwald, 38 ans, mère au foyer, Renens (VD) «Les produits suisses sont meilleurs, au goût et dans la qualité. Il y a une différence, dans les produits laitiers et la viande.»

Alexandre Michaud, 38 ans, spécialiste en police administrative, Bottens (VD) «J’achète plutôt suisse. Pour des raisons écologiques et pour des questions de qualité des produits.»

Isabelle Bosshard, 73 ans, secrétaire, Assens (VD) «Je suis parfois obligée de prendre des produits étrangers lorsqu’ils ne poussent pas ici, comme les bananes.»

Silvia Noser, 55 ans, aide aux personnes âgées, Zurich «C’est essentiel pour moi, j’y fais très attention. Mais s’il n’y a pas d’alternative, alors tant pis.»

Elena Arion, 31 ans, aide infirmière, Crissier (VD) «J’achète autant que possible des produits suisses, mais pas toujours. Cela dépend de la période du mois et du prix.»

Odette Palese, 18 ans, fleuriste, Renens (VD) «J’achète suisse. J’ai lu et vu des informations sur internet sur les modes de production à l’étranger, et cela ne m’a pas plu.»

Philippe Martinet, 20 ans, étudiant, Renens (VD) «Non, je ne privilégie pas les produits suisses. En tant qu’étudiant, c’est plutôt le prix qui m’intéresse.»

Nicole Vonlanthen, 52 ans, secrétaire, Le Mouret (FR) «En général, je favorise les produits suisses, car c’est un soutien au commerce local et à nos agriculteurs. C’est un acte de solidarité.»

Kylie Flury, 37 ans, maman au foyer, Botterens (FR) «Il faut soutenir les agriculteurs locaux. Je trouve triste d’importer ces produits, car les fermiers d’ici travaillent dur.»

Stefan Gsell, 51 ans, consultant bancaire, Broc (FR) «En général, les vendeurs sont mieux renseignés quand les produits sont locaux. J’aime savoir d’où viennent les aliments.»

Martine Gremion, 43 ans, mère au foyer, Pringy (FR) «J’achète plutôt local que bio. Je trouve qu’un produit bio qui vient d’Amérique du Sud, par exemple, ça n’a pas de sens.»

Diamantino Gomes, 29 ans, maçon, Bulle (FR), avec Léana «La qualité et le goût des produits suisses sont supérieurs. Mais au niveau prix, je ne peux pas toujours les acheter.»

Akiko Matsui, 44 ans, photographe, Zurich «Oui, surtout pour les légumes et les aliments pour les enfants. Je privilégie aussi le bio, tout simplement pour la qualité.»

Eric Dervey, 30 ans, vendeur automobile, Epagny (FR) «J’accorde de l’importance aux produits suisses pour le bilan CO2. C’est une question écologique et éthique.»

Texte: Anne-Isabelle Aebli, Laila Schläfli, photos: Mathieu Rod, Pascal Mora

Viande, produits laitiers, fruits et légumes: les consommateurs font, dans la plupart des cas, confiance au


M-INDUSTRIE | MICRO-TROTTOIR | 17

| MIGROS MAGAZINE | NO 7, 10 FÉVRIER 2014 |

suisses lors de vos achats? savoir-faire des producteurs helvétiques.

Manfred Fleischli, 48 ans, employé de bureau, Lauerz (SZ) «Oui, mais en hiver, pour les légumes, c’est difficile. Je dois parfois faire des exceptions, voire renoncer à en acheter.»

Salvatore Branca, 37 ans, mécanicien automobile, Zurich «La qualité suisse n’est pas toujours à privilégier. En outre, je choisis mes produits en fonction des menus que j’ai prévus.»

Sylvia Vega, 38 ans, employée, Zurich «J’ai radicalement changé de comportement ces deux dernières années après avoir appris beaucoup de choses grâce aux médias.»

Bettino Giacomini, 39 ans, assistant polyvalent, Brunnen (SZ) «Honnêtement? Pas toujours. C’est avant tout une question de prix: nous essayons d’acheter le moins cher possible.»

Karl Betschart, 61 ans, instituteur, Brunnen (SZ) «Bien sûr! Je suis très sensible au mode de production des denrées alimentaires, dont la viande, les fruits et les légumes.»

Martin Nokes, 37 ans, informaticien, Stallikon (ZH) «Non, je n’y fais pas attention. Je ne saurais d’ailleurs pas comment m’y prendre…»

Reto Kradolfer, 24 ans, chef de chantier junior, Zurich «Oui, surtout pour la volaille, car je ne veux pas soutenir l’élevage intensif tel qu’il est pratiqué à l’étranger.»

Konrad Annen, 48 ans, agent immobilier, Brunnen (SZ) «Nous privilégions les fruits, les légumes et la viande suisses, surtout lorsqu’ils sont issus de la région.»

Robert Imobersteig, 83 ans, retraité, Zurich «Pas particulièrement, nous achetons ce que nous trouvons. Moins c’est cher, mieux c’est.»

Edith Heiniger, 81 ans, retraitée, Zurich «J’attache beaucoup d’importance à l’origine suisse des légumes, et surtout de la viande.»

Publicité

A DANS OS IL Y R IG M S ER OS E L’UNIV CULTE D DES FANS MIGR S E L IC T R E A U S IQ E T R OU AUT NOTRE B

stars www.m-

.ch


18 | M-INDUSTRIE | AGRICULTURE

| NO 7, 10 FÉVRIER 2014 | MIGROS MAGAZINE |

Le lait comme passion commune

L’industrie Migros, dont fait partie la grande laiterie Elsa, transforme un quart de tous les produits de l’agriculture suisse. Producteur de lait dans le canton de Berne, Kaspar Räz se plaît à parler d’un partenariat de confiance.

Au petit matin, le camion-citerne d’Elsa vient pomper le lait chez les Räz.

L

es réverbères ne sont pas encore allumés sur la route devant la ferme de la famille Räz, à Rapperswil (BE). Derrière la bâtisse, Kaspar, 30 ans, se dresse sous la lampe qui éclaire la grande étable. Comme tous les deux jours, le camion-citerne d’Elsa – une entreprise industrielle de Migros, qui est aussi la plus grande laiterie de Suisse sur un seul site – est passé de bonne heure, et il vient de quitter la ferme pour poursuivre sa tournée. Aujourd’hui, il a pompé 4800 litres de lait chez les Räz. Le jeune paysan est content. «On va vite prendre un petit-déjeuner?» demande-t-il.

Aujourd’hui, 90 vaches laitières, 50 bœufs et quelques veaux

Comme les Räz, ils sont des milliers de paysans suisses à travailler avec Migros, dont les entreprises transforment environ un quart de tous les produits agroalimentaires suisses. L’an dernier, Micarna, l’entreprise de produits carnés de Migros, a acheté et traité un porc suisse sur quatre, un veau suisse sur cinq et plus de 43% de la volaille élevée en Suisse. La boulangerie Migros Jowa a acheté le blé d’un cinquième des quelque 20 000 paysans IP-Suisse. La laiterie Elsa, elle, a transformé 270 000 tonnes de lait, l’équivalent de 8% de la production laitière suisse. «Nous apprécions beaucoup les prestations de Migros dans la

transformation et la vente. Elle s’engage en faveur des produits suisses», souligne Markus Ritter, conseiller national et président de l’Union suisse des paysans.

A l’étable, l’ordinateur donne la cadence Au cours du petit-déjeuner, Kaspar Räz fait son rapport à son père, Fritz, 62 ans. Ils exploitent ensemble les 44 hectares de leur domaine. Le père a commencé à livrer le lait à Migros il y a vingt ans. Le jeune homme connaît ses bêtes par leurs noms. Mais c’est bien l’ordinateur qui donne la cadence. Chaque vache porte autour du cou un émetteur-récep-


| MIGROS MAGAZINE | NO 7, 10 FÉVRIER 2014 |

M-INDUSTRIE | AGRICULTURE | 19

occupent l’espace de stabulation libre dans la ferme de Kaspar Räz.

teur qui communique avec l’ordinateur. Combien de pas une vache fait-elle en une journée? Quelle quantité de nourriture de quelle qualité ingère-t-elle? Combien de lait donne-t-elle? D’innombrables données sont ainsi collectées à des fins statistiques. A la moindre anomalie, l’alarme retentit, ce qui permet de détecter les problèmes à temps. «Le travail du lait requiert une extrême propreté. Lorsqu’on se spécialise dans un produit, on n’a pas droit à la moindre erreur», explique Kaspar Räz. C’est dire si la salle de traite et ses seize postes sont d’une propreté absolue. Après la traite, le lait – en moyenne 25 à

30 litres par bête et par jour – est acheminé directement dans la chambre à lait par des conduites métalliques. Là, il est stocké dans la cuve de 6000 litres et maintenu à une température inférieure à 4 degrés afin d’emp��cher la formation de crème à la surface. Le moment du passage du camion d’Elsa est le point de rencontre entre le travail du producteur et celui de Migros. Un salut, quelques mots. Le chauffeur prélève à chaque fois un échantillon dans la cuve. Celui-ci est enregistré et analysé. Ensuite, le chauffeur pompe le lait, puis met en marche l’installation de nettoyage de la cuve et des conduites.

Cela fait, il s’en va, direction les autres paysans de la région.

750 000 litres de lait sont livrés chaque jour Chaque jour, 30 à 35 camions livrent ainsi quelque 750 000 litres de lait à la laiterie Elsa à Estavayer-le-Lac (FR): lait entier normal, bio, Heidi ou Terra Suisse, toutes ces variétés sont soigneusement séparées les unes des autres et parfaitement traçables jusqu’au producteur. Sur son site, Elsa transforme et emballe environ 650 produits en plusieurs catégories: lait, boissons lactées, yogourts, desserts ainsi que fromages frais et sé-


M

É H C MAR

D S U L P E D

% 10

PLUS DE 4 MILLIONS D’ACHATS LE PROUVENT: MIGROS EST MEILLEUR MARCHÉ QUE COOP. Du 14 au 20 janvier 2014, nous avons à nouveau effectué la plus grande comparaison de prix du marché de détail suisse avec plus de 5000 articles, en collaboration avec l’institut indépendant LP Marktforschung. Plus de 4 millions d’achats ont été effectués et les prix comparés avec ceux de Coop. Le résultat: Migros est 11,8% meilleur marché. Un résultat qui confirme à nos clients ce qu’ils savent déjà depuis longtemps: FAIRE SES ACHATS À MIGROS, C’EST ÉCONOMISER MALIN.

MGB www.migros.ch W

R U E L E EI L


M-INDUSTRIE | AGRICULTURE | 21

| MIGROS MAGAZINE | NO 7, 10 FÉVRIER 2014 |

Elsa fabrique un yogourt suisse sur deux

Source: Elsa

L’an dernier, Elsa a transformé 270 000 tonnes de lait, soit 8% du volume total du lait suisse. De ce lait, Elsa a produit:

150 000 t Lait pasteurisé et autres boissons lactées

rés. Avant que les chauffeurs déchargent leur cargaison, un échantillon est analysé. Un test qui prend dix minutes. Dès que le laboratoire a donné son feu vert, le chauffeur décharge le lait. Comme le relève Urs Egger, responsable de la centrale de contrôle d’Elsa, la sécurité alimentaire est la priorité numéro un. La transformation est donc fortement automatisée et se déroule pour une large part dans un système fermé. A chaque étape, de nouveaux échantillons sont prélevés.

Photos: Tomas Wütrhich, Infographie: Daniel Röttele

Assez de lait pour exécuter toutes les commandes La centrale de contrôle d’Urs Egger constitue le cerveau de l’entreprise. Un opérateur est assis devant une douzaine d’écrans. Son rôle: assurer qu’il y ait en permanence assez de lait à disposition pour exécuter toutes les commandes dans les délais. C’est à cet effet qu’il pilote les trois centrifugeuses à lait avant sa transformation, c’est-à-dire de le décomposer en lait maigre d’un côté et crème de l’autre.

Des milliers d’emballages circulent chaque jour sur les tapis roulants.

270 000 tonnes

50 000 t Yogourt

25 000 t Crème

10 000 t Séré et fromage frais

Dans le seul département du lait de consommation, cinq installations stérilisent, avec un bruit presque assourdissant, jusqu’à 100 000 litres de lait à l’heure. Urs Egger explique: «Le lait est chauffé rapidement à 150 degrés. Ce procédé tue absolument tous les germes.» Ensuite, le lait est refroidi et homogénéisé. Cela fait, il est automatiquement conditionné dans des emballages stérilisés. Des milliers d’emballages circulent chaque jour sur les tapis roulants avant d’être palettisés à raison de 600 briques par palette. L’entrepôt dispose de suffisamment de place pour recevoir 3000 de ces palettes. «La plupart du temps, elles partent immédiatement vers leurs destinataires», précise Urs Egger. Dans le département de fabrication des yogourts, l’atmosphère est plus calme, mais l’odeur est envahissante. Si l’on n’y voit aucun yogourt, on les sent… Le lait enrichi de protéines lactiques est maturé (acidifié) dans des cuves à 35 degrés. Le lait coagule et lorsqu’il atteint la consistance voulue et qu’il devient yogourt, le processus est stoppé par refroidissement à 5 degrés. Plus tard, on y ajoute des fruits ou d’autres matières premières avant de remplir les gobelets stérilisés et de les acheminer vers leurs destinataires. Même après dix-huit ans chez Elsa, Urs Egger consomme toujours autant de produits laitiers. «Le lait est ma passion et le restera toujours», sourit le maître fromager de formation. Tiens, exactement ce qu’a dit le fils Räz au petit-déjeuner… Texte: Beat Matter

6000 t 7000 t 7000 t Desserts Produits à base Sauces de yogourt

15 000 t Autres produits

Les voix de l’agriculture durable Urs Brändli, président de Bio Suisse: «Les produits issus d’exploitations familiales bio sont de plus en plus recherchés par les entreprises de transformation de Migros. Cette évolution prouve que les aliments bio fabriqués par M-Industrie plaisent aux consommateurs. Des experts du groupe participent toujours aux tables rondes de notre branche afin d’y donner leur point de vue constructif. Ces échanges constituent une base saine pour favoriser la compréhension, l’équité et la confiance entre les différents partenaires de la chaîne de création de valeur.» Res Stalder, président d’IP-Suisse: Selon moi, on ne peut parler de «suissitude» que lorsque les produits sont cultivés et transformés dans notre pays. Sans industrie de transformation performante, dont font partie les entreprises de Migros, il n’y aurait pas d’agriculture helvétique digne de ce nom.


Le plaisir des gourmets. Découvrez maintenant toute la variété aromatique du Sud! Dans toute la Suisse, savourez de délicieux instants de café, du plein arôme de l’expresso à la douceur du latte macchiato, en passant par la délicatesse du cappuccino. Dégustez-les à tout moment de la journée, sur place ou à emporter.


M-INDUSTRIE | AGRICULTURE | 23

«La collaboration avec Migros est très agréable»

Le plein d'énergie. erste Hilfe bei Verletzungen und erkrankungen

Votre pharmacie Amavita

Le conseiller national PDC Markus Ritter (SG) préside l’Union suisse des paysans. Il représente ainsi 57 000 exploitations agricoles. Les Nations Unies ont proclamé 2014 Année internationale de l’agriculture familiale. Qu’en pensez-vous?

C’est un symbole de l’estime que l’ONU nous accorde et nous lui en sommes reconnaissants. Dans le monde, 70% des aliments sont produits par des exploitations familiales. En Suisse, 95% des exploitations sont gérées par des familles. Migros transforme environ un quart des produits agricoles suisses. Que pensez-vous du partenariat avec cette industrie?

La collaboration est très agréable. Deux fois par année, des rencontres ont lieu au plus haut niveau. Le dialogue cible toujours les intérêts des deux partenaires, ce que j’apprécie beaucoup. De même, j’apprécie les prestations de Migros dans la transformation et la vente de denrées agroalimentaires. L’entreprise s’engage avec cœur en faveur des produits suisses. Nous le sentons bien.

Photos Daniel Ammann

Migros souhaite acheter de bons produits à des prix avantageux. Les paysans, de leur côté, aimeraient vendre cher de bons produits. N’y a-t-il pas un conflit?

L’intérêt premier de Migros correspond pleinement au nôtre: fournir aux meilleures conditions possible des produits suisses à la population. L’industrie Migros mise de plus en plus sur des produits

durables. Qu’est-ce que cela signifie pour l’agriculture?

Le producteur qui veut réussir doit être flexible afin de s’aligner sur les besoins du marché. La demande en produits durables va probablement continuer à croître. J’y vois un marché prometteur et une chance pour les bonnes chaînes de création de valeur.

% 0 –2

Comment l’agriculture suisse se prépare-t-elle aux scénarios d’ouverture du marché?

La tendance internationale à la libéralisation de l’agriculture semble s’être arrêtée en 2008. Le marché agricole libre avec l’UE a été suspendu, et dans l’accord de libreéchange, nous avons pu faire valoir nos intérêts. La protection aux frontières est une mesure centrale de la politique agraire. Sans elle, la production de denrées alimentaires en Suisse n’a aucun sens d’un point de vue économique. Pensez-vous conquérir de nouveaux marchés à l’étranger avec l’industrie Migros?

Je vois une possibilité limitée de le faire pour certains produits laitiers, notamment le fromage. En effet, l’économie laitière est le seul secteur dans lequel nous pouvons produire aujourd’hui plus que ce que nous consommons dans le pays. Si l’on voulait intensifier les exportations, ce serait forcément au détriment de notre auto-approvisionnement. Ce qui n’est pas notre objectif.

L‘ ACTION DU MOIS avec 20% de rabais est disponible dans 155 pharmacies Amavita. SUprADyN® energy Pour répondre à un besoin accru en vitamines et en minéraux. Par exemple : 45 comprimés effervescents**

CHF 37.60*

au lieu de CHF 47.–

Action valable jusqu’au 28 février 2014. Sous réserve de modifications de prix. Demandez conseil à votre spécialiste et lisez la notice d’emballage.


24 | M-INDUSTRIE | ENTRETIEN

«Le maître mot, c’est la qualité» L’économiste Thomas Straubhaar nous explique pourquoi l’industrie suisse demeure si performante. Il conseille aux entreprises de mieux protéger leurs processus de développement.

Tout d’abord, nous possédons une base industrielle diversifiée, contrairement à d’autres pays comme le Royaume-Uni ou la France, qui ont négligé voire abandonné ce secteur économique. A cela s’ajoutent l’excellente qualité de la recherche et un système de formation dual (ndlr.: alliant formation pratique et école), qui favorisent les innovations industrielles. En outre, la branche a vite compris qu’il était préférable de se concentrer sur les processus plutôt que sur les produits: il est facile de copier ces derniers puis de les fabriquer ailleurs à

moindre coût. Les processus de développement, en revanche, peuvent être mieux protégés face à la concurrence. Pourquoi de nombreux pays se sont-ils désindustrialisés, et pas la Suisse?

On a longtemps considéré que l’agriculture et l’industrie n’avaient plus d’avenir, c’est pourquoi tant de gouvernements se sont tournés vers les services. Or ces derniers sont volatils et peuvent être rapidement délocalisés. En Suisse, au contraire, les PME ont bâti un secteur des services autour de leurs compétences industrielles fondamentales: c’est la clé de la réussite du pays. Des entreprises hau-

tement spécialisées fabriquent par exemple des outils de précision qui nécessitent des activités de recherche et développement, d’assurance, de transport, etc. Mais certains voisins européens ont poussé la spécialisation trop loin. C’estnotammentlecasdelaGrande-Bretagne, dont toute l’économie est tributaire de la place financière de Londres. L’industrie suisse a été déstabilisée par le franc fort. La BNS a-t-elle eu raison de fixer un taux plancher de l’euro?

Le succès de cette stratégie prouve toute sa pertinence. Cependant, ce choix comportait – et comporte encore – un

Photo: Christian Kerber

L’industrie suisse résiste bien à la crise. Comment l’expliquer?


M-INDUSTRIE | ENTRETIEN | 25

| MIGROS MAGAZINE | NO 7, 10 FÉVRIER 2014 |

risque élevé dans la mesure où la BNS, en soutenant le franc, est devenue l’un des principaux spéculateurs monétaires mondiaux. La banque nationale doit espérer que le cours de l’euro, qu’elle détient en quantité dans son portefeuille, ne s’effondre pas. Le coût d’une telle fluctuation pourrait rapidement atteindre plusieurs milliards de francs.

vraient recentrer leurs efforts sur les processus. Il sera toujours possible de produire ailleurs moins cher qu’en Suisse, raison pour laquelle les entreprises suisses doivent se focaliser sur la qualité. C’est ce qui leur permettra ensuite de pratiquer des prix plus élevés.

Combien de temps faut-il maintenir ce taux plancher?

On observe deux tendances globales qui se répercutent de manière positive sur l’agriculture suisse, et donc sur l’industrie agro-alimentaire. La première est la mondialisation: il est prévu que l’expansion démographique se poursuive encore un certain temps, parallèlement à l’amélioration progressive du niveau de vie pour un nombre croissant d’individus. La demande de produits alimentaires augmente en conséquence, sur les plans à la fois quantitatif et qualitatif. Dans cette perspective, la Suisse a une carte à jouer: elle dispose en effet d’une expérience et de connaissances incomparables en matière de culture, de transformation, d’affinage et de conservation des aliments. Or, ce marché va connaître un développement exponentiel dans les années à venir.

L’Europe semble reprendre peu à peu du poil de la bête. Or plus la situation se stabilise, moins la pression sur le franc est forte. Si l’euro s’apprécie de nouveau, la BNS pourrait même réaliser des bénéfices. Rien ne l’oblige à supprimer au plus vite le taux plancher: elle peut procéder par étapes et vendre ses euros discrètement en cas de remontée du cours. Il lui suffirait d’annoncer ensuite l’abrogation effective du taux plancher. Toutes les industries ne sont pas logées à la même enseigne: si le secteur pharmaceutique et l’horlogerie tirent leur épingle du jeu, la construction mécanique et la métallurgie, elles, rencontrent des difficultés. Pourquoi cette différence?

Il ne faut pas généraliser. Le succès et l’échec dépendent très largement des dirigeants d’entreprises: certains obtiennent des résultats médiocres même lorsque la conjoncture est favorable, tandis que d’autres sont performants y compris en temps de crise. L’industrie suisse se distingue par sa multitude de petites structures, pour certaines familiales, et par les bonnes relations qui existent entre employeurs et employés. C’est le gage d’une très grande flexibilité en toute circonstance. Mais des branches sont sous pression...

Bien sûr, certaines entreprises dépendent de cycles donnés, par exemple les nombreux fournisseurs de l’industrie automobile allemande. Lorsque la conjoncture se dégrade chez nos voisins, nous en ressentons forcément les effets. Peut-être faudrait-il alors avoir l’audace et la flexibilité nécessaires pour emboîter le pas aux entreprises allemandes qui délocalisent leur production en Asie ou en Amérique du Sud. Dans les secteurs énergivores, certaines firmes partent s’installer – ou retournent– aux EtatsUnis, attirées par la chute soudaine du prix de l’énergie liée à la fracturation hydraulique. Mais de manière générale, je le répète: toutes les entreprises de-

Comment évaluez-vous la situation sur le marché des denrées alimentaires?

«Le marché du local a supplanté le bio.»

Et la seconde tendance?

Il s’agit de la préférence locale, qui consiste à privilégier les produits vendus dans leur région d’origine. Ce marché a supplanté le bio: les consommateurs veulent savoir de quelle ferme proviennent les œufs qu’ils achètent et dans quelles conditions sont élevées les vaches dont la viande se retrouve dans les étalages. Et ils sont prêts à payer plus cher. Migros a su identifier très tôt cette tendance. L’enseigne commercialise une grande partie de ses produits sous des marques propres, la fabrication étant

Economiste et directeur d’un laboratoire d’idées

Agé de 56 ans, Thomas Straubhaar est professeur d’économie à l’Université de Hambourg. Il est aussi le fondateur et le directeur de l’Institut d’économie mondiale de Hambourg (HWWI). Composé de plus de cinquante personnes, ce think tank réalise un chiffre d’affaires annuel de 4 millions de francs. Originaire de Berthoud (BE), Thomas Straubhaar vit à Hambourg depuis plus de vingt ans. Il est marié à une Suissesse et père de trois enfants.

effectuée par ses dix-huit entreprises qui vendent également à l’étranger. Que pensez-vous de ce modèle?

Le succès des marques propres de Migros – et d’autres entreprises – parle de lui-même. D’ailleurs, il suscite l’admiration de leurs concurrents du monde entier, qui cherchent parfois à les imiter. Pour les clients, la possibilité de choisir entre un article de marque coûteux et un autre moins cher, mais de qualité équivalente, représente un avantage de taille. Selon vous, ce concept de marques propres se heurtera-t-il à des obstacles à l’avenir?

De mon point de vue, il est crucial que les entreprises identifient suffisamment tôt les nouvelles tendances, voire les lancent elles-mêmes, plutôt que de se contenter de copier les grandes marques. En effet, nous allons vers une individualisation de l’alimentation. Dans les années à venir, les consommateurs feront encore plus attention à la composition des produits et voudront connaître la teneur en calories, en fibres ou en vitamines de ces derniers. De nombreux individus mesureront au quotidien leurs diverses valeurs biologiques, des indicateurs sanguins au pourcentage de graisses de leur corps. Visant un certain idéal physique, ils souhaiteront mettre leur alimentation au diapason. Ce marché promet une croissance considérable, sans parler des compléments alimentaires tels que la nanofood et les substances chimiques destinées à favoriser le bienêtre psychique. Comment peut-on garantir ou promouvoir l’innovation et la qualité, indispensables à la survie de l’industrie?

Il nous faut des personnalités créatives ayant les coudées franches pour mettre leurs idées à l’épreuve. Et bien sûr, nous avons besoin d’un système éducatif performant. Peu importe la façon dont il est organisé, l’essentiel étant de disposer de moyens suffisants pour développer autant de formations que possible. Les consommateurs helvétiques, qui bénéficient d’un pouvoir d’achat conséquent, sont d’autant plus exigeants et critiques que leur niveau de vie est élevé, la Suisse constitue donc un terrain idéal pour l’innovation. Notre pays représente ainsi un marché-pilote pour le lancement de nouveautés, car celles-ci ont un coût. L’exemple de l’imprimante 3D le prouve: malgré son prix non négligeable, on en trouve déjà quelques modèles en Suisse. Et lorsque le nombre d’utilisateurs aug-


. IS A M A J U O T N A N E T IN C’EST MA

333.–

Ordinateur portable HP Compaq 15-h033sz N° d’art. 7978.137

Ecran LED BrightView HD 15.6" AMD Quad-Core A4-5000 (1,5 GHz) Disque dur de 500 Go Lecteur DVD

Offre valable du 4.2 au 17.2.2014, jusqu’à épuisement du stock. En vente dans les plus grands magasins Migros et tous les melectronics.


| MIGROS MAGAZINE | NO 7, 10 FÉVRIER 2014 |

mente, le volume de ventes s’accroît, de nouveaux producteurs font leur apparition, les prix diminuent, la clientèle s’élargit, et ainsi de suite. La Confédération pourrait-elle en faire davantage? D’autres pays possèdent un ministère de l’industrie.

La structure décentralisée et hétérogène de la Suisse ne s’y prête pas. Si elle veut vraiment jouer un rôle moteur, la Confédération devrait aider les start-up innovantes à se financer. Elle pourrait par exemple leur donner un coup de pouce en leur offrant des avantages fiscaux pendant leur phase de lancement.

Le secteur financier suisse a été ébranlé par les crises et les scandales. L’avenir des banques helvétiques est-il encore assuré?

J’en suis persuadé, à condition que les banques ne se contentent pas d’être un refuge pour la clientèle. En effet, le capital financier, qui ne connaît pas la loyauté, se déplace promptement d’un endroit

à un autre au gré de ses intérêts. En outre, l’époque où le reste du monde était disposé à accorder un traitement de faveur à la Suisse est révolue. De toute façon, les établissements helvétiques n’en ont pas besoin: ils demeurent extrêmement compétitifs du fait de la qualité élevée de leurs prestations, des qualifications et de la mobilité de leurs collaborateurs et de la stabilité du pays. Selon vous, qui dirigez un think tank économique à Hambourg, quelles sont les difficultés majeures à l’échelle européenne et mondiale?

Le commerce international devrait se redresser dans les années à venir, mais le système dans son ensemble subit une pression considérable. Le principal risque pour l’économie mondiale réside dans le scepticisme croissant à l’égard de la mondialisation. Dans de nombreux pays, on assiste à un retour en force de la pensée nationale et à une tendance au protectionnisme, qui se traduit moins par la hausse des barrières douanières

M-INDUSTRIE | ENTRETIEN | 27

que par la manipulation des taux de change. La Suisse, mais aussi le Japon, le Brésil, l’Inde, la Russie et la Turquie y ont contribué en dévaluant massivement leur devise. On peut également déplorer l’incapacité des membres de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) à trouver un terrain d’entente. Les petits Etats peuvent eux aussi peser dans les décisions puisque chaque pays, quelle que soit sa taille, dispose d’une voix. A défaut d’un accord au sein de l’OMC, les grandes puissances telles que les Etats-Unis tentent de conclure des traités régionaux séparés, par exemple les partenariats transpacifique et transatlantique, au détriment de pays tiers comme la Suisse. Entretien: Ralf Kaminski

«Le principal risque pour l’économie mondiale réside dans le scepticisme croissant à l’égard de la mondialisation.»

SUR NOTRE SITE Retrouvez l’intégralité de l’entretien sur migrosmagazine.ch, rubrique «Migros»

Publicité

PEUT TOUT ET NE COÛTE RIEN LA CUMULUS-MASTERCARD SANS COTISATION ANUELLE:

pas de cotisation annuelle, ni les années suivantes carte gratuite pour votre partenaire collecte de points Cumulus dans le monde entier

NOUVESAANSUCONTACT

30 0 0

POINTS

Commandez la carte jusqu’au 31.3.2014 et recevez 3000 points de bonus. Faites votre demande sur cumulus-mastercard.ch, dans votre magasin Migros ou au 044 439 40 27.

L’émettrice de la Cumulus-MasterCard est Cembra Money Bank SA.

PAIEMENT


28 | M-INDUSTRIE | GÉNÉRATIONS

| NO 7, 10 FÉVRIER 2014 | MIGROS MAGAZINE |

En famille: Paul Böni, Heidi Pappa, Reto, Daniela et Andreas Böni (de g. à dr.) ont tous travaillé ou travaillent encore à Midor.


| MIGROS MAGAZINE | NO 7, 10 FÉVRIER 2014 |

M-INDUSTRIE | GÉNÉRATIONS | 29

Fidèle et fière de l’être

Depuis trois générations, la famille Böni-Pappa œuvre au service de Midor, l’entreprise la plus ancienne de la M-Industrie.

B

aignée par les eaux du lac de Zurich, Midor a été la première entreprise productrice de Migros. Elle a en effet été rachetée en 1928, alors qu’elle s’appelait encore Alkoholfreie Weine AG Meilen, par Gottlieb Duttweiler, le fondateur de Migros. Le but de ce dernier? Posséder sa propre fabrique afin de s’affranchir du diktat des prix imposé par ses fournisseurs d’alors. Rebaptisée depuis, cette filiale du groupe est désormais spécialisée dans les biscuits et les glaces. L’histoire familiale des Böni-Pappa est intimement liée à celle de Midor. Aujourd’hui âgée de 78 ans, Heidi Pappa se souvient parfaitement de ses débuts dans l’entreprise en 1959. Employée dans l’équipe du soir, elle était chargée de coller des images de Saint-Nicolas avec du sucre sur les pains d’épice, d’emballer des meringues tout juste sorties du four ou encore d’envelopper avec soin les fragiles merveilles de carnaval dans du papier. «On ne faisait jamais la même chose bien longtemps, le travail était très varié, raconte Heidi. C’est ce qui m’a plu. Et nous nous entendions toutes très bien.»

Haie d’honneur du personnel pour les mariés Heidi n’a donc rien trouvé à redire lorsque sa fille Daniela, qui a maintenant 57 ans, est entrée à Midor après son apprentissage de coiffeuse.

La jeune femme, d’abord employée à la cantine de l’entreprise, a ensuite trouvé une place au service qualité. Son travail consistait à contrôler, par exemple au moyen d’échantillons, le poids des sachets de biscuits. Pour ce faire, elle devait se rendre dans tous les secteurs de l’usine et avait alors pris l’habitude de bavarder avec un jeune pâtissier nommé Paul Böni, aujourd’hui âgé de 63 ans, ce qui finit par agacer l’un de leurs chefs. «Mais un autre supérieur a pris notre défense, se souvient Paul. Il disait qu’il fallait laisser les amoureux tranquilles…» Daniela et Paul se sont mariés au début des années 1980. «Une vraie cérémonie Midor», se rappelle Daniela, le visage rayonnant. Tout le personnel leur avait fait une haie d’honneur, les pâtissiers et les boulangers, tout de blanc vêtus, brandissant leurs fouets. Au cours des années suivantes, les deux époux ont occupé différents postes au sein de l’entreprise. Daniela est passée par la pâtisserie, la blanchisserie, le bureau de poste et le standard téléphonique, tandis que Paul, chargé de mélanger les ingrédients des pâtes et de manœuvrer les machines permettant d’enrober les biscuits de chocolat, a également participé à la mise en place d’une installation de fabrication de gaufrettes ainsi qu’à la formation des apprentis. Hormis quelques années sur un cargo, notre homme a consacré toute sa car-

rière à Midor. Une fidélité qu’il ne regrette pas un seul instant: «Ici, les collaborateurs sont traités de manière équitable, ils ont un emploi stable et bénéficient d’une excellente caisse de pensions. Et si l’on donne satisfaction, on est sûr d’évoluer dans l’entreprise.»

Une troisième génération loin de démériter Pourtant, le couple a ressenti un léger malaise lorsque deux de ses trois fils, Reto et Andreas, ont à leur tour commencé leur carrière à Midor. «Je me suis demandé si les gens n’allaient pas jaser, admet Paul. Et si l’on pensait qu’ils devaient leur place à l’histoire de notre famille?» Mais cette inquiétude n’avait pas lieu d’être: les deux garçons ont fait leurs preuves dès le premier jour. Reto, 27 ans, assistant logistique de formation, charge des biscuits et d’autres friandises dans des camions ou des wagons de marchandises. Quant à Andreas, 30 ans, il est devenu chef d’équipe dans l’entretien des machines, une mission essentielle au bon fonctionnement de la fabrique. «Nous sommes fiers que nos fils perpétuent la tradition familiale», déclare Paul non sans émotion.

«Nos enfants perpétuent la tradition»

Texte: Michael West Photo: René Ruis

Midor en bref Midor est une entreprise de la M-Industrie sise à Meilen (ZH). Elle emploie environ six cents collaborateurs et élabore de nombreuses variétés de biscuits et de glaces. C’est entre ses murs, par exemple, que sont confectionnés les fameux Blévita. Si l’on disposait côte à côte toutes les variétés de cette gamme vendues en 2013, on pourrait couvrir 225 terrains de football!


30 | M-INDUSTRIE | SPÉCIALISTES

| NO 7, 10 FÉVRIER 2014 | MIGROS MAGAZINE |

A l’œuvre

Impressions saisies auprès des industries Migros: les produits qui y sont fabriqués sont aussi divers que les entreprises d’où ils proviennent. Le soin porté à l’obtention d’une grande qualité en est cependant clairement le dénominateur commun.

Textes: Christoph Petermann Photos: Marvin Zilm, Anne Gabriel-Jürgens

Après avoir prélevé un échantillon, Jean-Marc Richard, gestionnaire des eaux chez Aproz Sources Minérales SA, va analyser sa teneur microbiologique avec précision.


| MIGROS MAGAZINE | NO 7, 10 FÉVRIER 2014 |

M-INDUSTRIE | SPÉCIALISTES | 31

Patrick Bommer invente de nouvelles confitures pour Bina. Un processus qui nécessite plusieurs semaines entre la première idée et la commercialisation. L’année dernière, neuf variétés ont été lancées.

En accord avec la tradition: Yvette Walder recouvre de crème la célèbre forêt-noire Migros. Experte en la matière, la pâtissière Jowa parvient à décorer ainsi deux à trois gâteaux par minute.


20% DE RÉDUCTION

VITAL BALANCE® Venez retirer votre ÉCHANTILLON GRATUIT au stand VITAL BALANCE® dans votre Migros participante dans la limite des stocks disponibles et recevez des CONSEILS NUTRITIONNELS pour votre chat ou chien.

12.55 au lieu de 15.70

Du vendredi 14 au samedi 15 février : • • • • • • • •

Charmilles Lancy Onex Plainpalais Nyon la Combe Bulle Marin Centre Moudon Payerne

• • • • • • • •

Chablais Crissier Romanel Yverdon Fully Sierre Rossfeld Viège Martigny

p.ex. VITAL BALANCE® Adult poulet 3kg chien

10.85 au lieu de 13.60 p.ex. VITAL BALANCE® Adult poulet 1.5kg chat

SUR LA GAMME COMPLÈTE DE VITAL BALANCE® CHAT ET CHIEN, OFFRES VALABLES SEULEMENT DU 11.02 AU 17.02.2014, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

VITAL BALANCE® est en vente à votre Migros et sur LeShop.ch


M-INDUSTRIE | SPÉCIALISTES | 33

| MIGROS MAGAZINE | NO 7, 10 FÉVRIER 2014 |

A l’œuvre

La laborantine Klara Saladin examine les pousses d'une plante carnivore dite attrape-mouche de Vénus. Et si ces cellules entraient dans la composition d’un soin anti-âge âge élaboré par le Mibelle Group?


N U T N A N E T N I MA

T I U T A R OURS G

LIG OLA CLASSIC , -C A C O C L 5 1, SIXPACK DE DANS CHAQUE

En vente dans les plus grand magasins Migros.

HT ET ZERO*

*Taille des ours: 10 cm. Jusqu’à épuisement du stock. © 2014 The Coca-Cola Company. Coca-Cola, the Contour Bottle and the Dynamic Ribbon Device are registered trademarks of The Coca-Cola Company.

Coca-Cola est en vente à votre Migros


| MIGROS MAGAZINE | NO 7, 10 FÉVRIER 2014 |

M-INDUSTRIE | SPÉCIALISTES | 35

A l’œuvre

A Ursy (FR), les caves de molasse Mifroma renferment un trésor. Là, sous l’œil expert de Gérald Menoud, maître-fromager, 100 000 meules de gruyère sont affinées dans des conditions climatiques idéales.


NOUVEAU

20x POINTS

PRÉSENT

PINK

2 en 1 – FARD À PAUPIÈRES et CRAYON

7.90

Flamed Out Eyeshadow Pencil 2 en 1 - fards à paupières et crayon en six couleurs sensationnelles et modulables

COULEURS VIVANTES

MAX DE VOLUME

10.90

8.90

Flamed Out Eyeshadow Pot Fards à paupières en pot en six couleurs vivantes et enflammées

Flamed Out Mascara Des cils déployés et recourbés avec un max de volume

flamed out

SUR TOUS LES PRODUITS COVERGIRL FLAMED OUT, OFFRES VALABLES SEULEMENT DU 11.02 AU 24.02.2014, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

Covergirl est en vente à votre Migros


| MIGROS MAGAZINE | NO 7, 10 FÉVRIER 2014 |

M-INDUSTRIE | SPÉCIALISTES | 37

A l’œuvre

Tout revêtus de leur parure dorée, les cylindres à biscuits façonnent la pâte à la forme qu'il convient sous l’œil vigilant de Beat Huwyler (à. g.) et José Lorenzo, de Midor. Ici, ils s’apprêtent à changer de modèle pour la suite de la production.


UN SOIN DENTAIRE LUXUEUX.

ENIN D X. O S UN UXUEU EL TAIR

4.90

Candida White Diamond 75 ml

White Diamond Candida franchit une étape de plus dans le nettoyage dentaire. Ce dentifrice contient de véritables particules de diamant, qui éliminent efficacement et tout en douceur le tartre durant sa phase de formation ainsi que les colorations. Les collets sensibles sont protégés, et l’émail s’éclaircit progressivement. Grâce à son indice RDA de 30 extrêmement faible, Candida White Diamond prend soin de vos dents et vous garantit un éclaircissement doux et efficace en 10 jours – pour un sourire éclatant. OFFRE VALABE DU 11.2 AU 24.2.2014, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

20x POINTS


M-INDUSTRIE | SPÉCIALISTES | 39

| MIGROS MAGAZINE | NO 7, 10 FÉVRIER 2014 |

Un vrai délice passe par ses mains: la technologue en denrées alimentaires Asuka Schreyer enrobe les filets d'Appenzell de Micarna, une spécialité très appréciée, d'une fine tranche de lard.

Dans les laboratoires du Mibelle Group, Mirjana Dadic procède à toute une série de tests physiques, chimiques et microbiologiques de matières premières et du produit fini. Ici, une motte de margarine est examinée en détail.

A l’œuvre


40 | M-INDUSTRIE | INTERNATIONAL

Hors les murs

Après le rachat de sa société par Migros, Max Constantini en est resté le directeur: «Nous partageons la même philosophie.»

Photso: Marc Latzel, Getty Images/Britain on View

L’industrie Migros est aussi présente à l’étranger. Dans la ville anglaise de Bradford, une filiale de Mibelle élabore par exemple des soins corporels.

| NO 7, 10 FÉVRIER 2014 | MIGROS MAGAZINE |


| MIGROS MAGAZINE | NO 7, 10 FÉVRIER 2014 |

M-INDUSTRIE | INTERNATIONAL | 41

L

orsque Max Constantini, le chef de Hallam Beauty, à Bradford (GB), a annoncé que son entreprise fabriquerait dorénavant des soins du corps pour Migros, l’enthousiasme des personnes présentes était palpable. C’était il y a quatre ans, à l’occasion d’une visite du directeur dans une chaîne de magasins locale. Cet entrain s’expliquait aisément: jusqu’en 2008, Mibelle, une entreprise Migros, vendait du shampooing, des crèmes et des lotions en Grande-Bretagne. Mais la dépréciation de la livre sterling a conduit à la fin des exportations des produits helvétiques, pourtant si appréciés des Anglais. Cependant, Migros n’a pas renoncé à distribuer ses articles au-delà de son marché national.

Bradford, environ 300 000 habitants, est situé au nord de l’Angleterre, à une heure de voiture de Manchester.

La microbiologiste Shahin Pyaru contrôle que ses échantillons de shampooings sont exempts de germes.

Présence à l’étranger et exportations Hors de nos frontières, Migros gère seulement deux sociétés productrices, soit une en Grande-Bretagne (lire ci-dessus) et une en Autriche. Là, Gastina, une filiale de Bischofszell Produits alimentaires SA, élabore des produits de commodité pour le marché européen. En revanche, la M-Industrie exporte de nombreux produits depuis la Suisse. Ainsi, en 2012, son chiffre d’affaires s’est élevé à 480 millions de francs dans ce secteur. Migros vend dans plus de soixante pays du fromage, du chocolat, des biscuits, des confitures, des capsules de café et des chewinggums. Pour la commercialisation de ses produits, Migros a ouvert ses propres bureaux aux Etats-Unis et au Canada. En octobre, une adresse au Japon suivra. Par ailleurs, Mifroma France distribue dans l’Hexagone des fromages et des produits laitiers suisses.

Depuis 2010, l’entreprise de Max Constantini fait partie du Mibelle Group et a été rebaptisée Mibelle Ltd. «Il s’agissait d’une vraie situation gagnant-gagnant, explique ce natif de Rome. Le but n’était pas de réduire les coûts, mais d’atteindre des objectifs communs.» C’est l’une des raisons pour lesquelles Max, comme l’appellent les quelque 230 collaborateurs de Mibelle Ltd., est resté fidèle à son «bébé» après la vente. «J’étais en accord avec la philosophie du directeur, Luigi Pedrocchi. La société changeait de main, mais la façon de travailler restait la même.»

La carte de la Suisse est affichée dans l’usine Les employés, eux non plus, n’ont pas été le moins du monde perturbés par le rachat. La seule chose qui les préoccupait était de savoir où se situaient les communes de Frenkendorf (BL) et de Buchs (AG). Pour satisfaire leur curiosité, Max Constantini a accroché dans son


ACTION PROFITEZ-EN ! 3.50 au lieu de 4.20 Snickers 10+2 gratis Multipack 12x50g

3.50 au lieu de 4.20 Mars 10+2 gratis Multipack 12x45g

4.20 au lieu de 5.00 Twix 10+2 gratis Multipack 12x50g

Disponibles dans les plus grand magasins Migros

POUR UNE DURÉE LIMITÉE

OFFRES VALABLES DU 11.2. AU 17.2.2014, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

Snickers, Mars et Twix est en vente à votre Migros


M-INDUSTRIE | INTERNATIONAL | 43

La laborantine Sophie Flannigan teste de nouveaux shampooings sur de vrais cheveux implantés dans une tête en plastique.

bureau une grande carte de Suisse, sur laquelle il peut montrer à ses collaborateurs l’emplacement des usines helvétiques. Dans ces dernières, à l’inverse, on se demandait avec inquiétude si l’acquisition du britannique conduirait à des suppressions de postes en Suisse. «Il ne sert à rien d’importer des cosmétiques d’Angleterre», explique le sympathique patron. Pour Migros, la priorité était de reprendre pied en Grande-Bretagne et de profiter de ce marché porteur. «Nos activités sont complémentaires: Mibelle Buchs dispose d’un savoir-faire inégalé dans le domaine des produits pour la peau, tandis que nous sommes spécialisés dans les soins capillaires», précise Max Constantini. Le voici justement au sein de la division Recherche et développement, où Shahin Pyaru, une microbiologiste, s’assure de l’absence de germes dans un échantillon d’après-shampooing. Outre la gamme pour le visage et le corps, l’usine de Bradford fabrique désormais des lessives et des articles d’entretien et génère un chiffre d’affaires de 48 millions de francs. Dans le laboratoire, les collaboratrices combinent

A Bradford, la société Mibelle Ltd. élabore neuf cents soins différents pour le marché britannique.

différentes substances actives, avant de tester aussitôt les nouvelles formules. Pour les shampooings, Mibelle Ltd. a recours à des têtes de mannequin en plastique dotées de vrais cheveux, à l’image de celle qu’utilise Sophie Flannigan.

Une Suissesse à la tête du laboratoire Le laboratoire est provisoirement dirigé par la Suissesse Cornelia Schürch. Pendant un an et demi, elle sera chargée de comparer les processus entre la Suisse et le Royaume-Uni. «Les Britanniques sont plus flexibles et plus audacieux que nous», estime la spécialiste. Lorsqu’elles remplissent les critères des tests pratiqués dans le laboratoire qualité de l’entreprise, les nouvelles préparations sont mélangées en grande quantité et versées dans des flacons. «Nous utilisons au total 10 000 composants différents», précise encore Max Constantini tout en arpentant les halles de production. Ces derniers servent notamment à fabriquer les bouchons, les flacons, les tubes et les emballages. «Seuls 1700 d’entre eux entrent dans la composition de nos 900 références.» Texte: Marc Bodmer

Végé t al

Nez bouché? Sinupret Dragées libèrent! Dissolvent le mucus et dégagent le nez à l’aide des plantes.

Disponible dans votre pharmacie. Veuillez lire la notice d’emballage. Biomed AG, 8600 Dübendorf. © 2013 Biomed AG. All rights reserved.


44 | M-INDUSTRIE | SAINT-VALENTIN

| NO 7, 10 FÉVRIER 2014 | MIGROS MAGAZINE |

Quand Migros joue les entremetteuses

«Les histoires d’amour sont inévitables quand de jeunes gens travaillent ensemble», assure Maria Amelia, qui a rencontré son mari dans l’une des entreprises de M-Industrie. Témoignages.

sonniers venus du Portugal. Elle avait 18 ans, et cet emploi temporaire à Bischofszell Produits alimentaires SA (Bina), à Bischofszell (TG), était pour elle une aubaine. Paul, qui suivait à l’époque une formation de technologue en denrées alimentaires, lui avait tout de suite tapé dans l’œil, «mais c’était un grand timide». Si vous posez la même question à Paul Würms, 53 ans, il évoquera d’abord l’école de recrues, celle de sous-officiers et celle d’officiers, qui l’ont tenu éloigné de l’entreprise pendant plusieurs mois. Maria Amelia lui avait immédiatement plu, «mais dans le temps, on n’était pas aussi direct qu’aujourd’hui».

Maria Amelia et Paul Würms se sont mariés en 1983, comme trois autres couples helvéticoportugais de l’entreprise Bina.

Trois ans d’amour platonique

Maria Amelia et Paul Würms, Bina

♥♥ Si vous demandez à Maria Amelia

Würms, 55 ans, de vous raconter sa rencontre avec Paul, elle commencera par vous parler du bâtiment de l’entreprise réservé au personnel, dans lequel elle était logée avec d’autres travailleurs sai-

Le Thurgovien a donc attendu trois ans avant de prendre son courage à deux mains et de proposer à la jeune Portugaise d’aller boire un verre. Mais ensuite, tout est allé très vite: en février 1983, le couple se marie à Bischofszell, et la petite Tamara vient au monde la même année, suivie de Martina en 1985 et de Dominik en 1989. Au début, «les gens jasaient», se souvient Maria Amelia Würms, qui travaille aujourd’hui à 60% dans le secteur de la transformation des pommes de terre, tandis que son époux est chargé de planifier la production dans le domaine des emballages de boissons souples. «Que lui veut-il, le Suisse, à la Portugaise?» a-t-elle entendu plusieurs fois. Aujourd’hui, elle s’en amuse: «Les histoires d’amour sont inévitables quand des jeunes gens travaillent ensemble.» Et en ce qui concerne Bina, elle a raison: en 1983, trois autres couples helvético-portugais ont convolé en justes noces! ♥♥


| MIGROS MAGAZINE | NO 7, 10 FÉVRIER 2014 |

M-INDUSTRIE | SAINT-VALENTIN | 45

Isabelle et Sylvain Dubuis, Aproz

♥♥ «Nos collègues étaient

au courant depuis longtemps, alors que nous pensions être restés discrets, confie en souriant Sylvain Dubuis, 36 ans, lorsqu’il évoque le moment où Isabelle Seewer, 42 ans, et lui sont tombés amoureux. Quand nous avons annoncé notre relation au travail, personne n’a été surpris.» L’opérateur de laboratoire et la laborantine en microbiologie d’Aproz (VS) se sont connus en 2000 dans le laboratoire d’Aproz Sources Minérales. «Quand j’ai aperçu Isabelle le jour de mon arrivée dans l’entreprise, je me suis dit ouah, quelle femme!» se souvient Sylvain Dubuis. Il est tout de suite tombé sous le charme, bien qu’encore en couple à l’époque. Il n’en a pas été de même pour la jeune femme: «Sylvain ne m’a pas fait beaucoup d’effet, reconnaît-elle franchement, en fait je ne lui ai même pas prêté attention.» Au cours des mois suivants, ils échangent quelques mots, rien de plus.

Un repas de Noël, un mariage, deux enfants Et puis le hasard a bien fait les choses: à l’occasion du repas de Noël de 2002, on tire au sort le placement des 120 collaborateurs d’Aproz. «J’ai pioché un numéro, et je me suis retrouvé juste en face d’Isabelle», raconte Sylvain. Ils discutent, ils rient, ils dansent. Ainsi a commencé une histoire d’amour qui a conduit à un mariage en 2005, puis à la naissance d’Anthony, 6 ans, et d’Elodie, 1 an. La laborantine, depuis l’arrivée des enfants, a réduit son activité professionnelle à deux jours par semaine. Pas trop compliqué de travailler dans le même service? Sylvain Dubuis fait non de la tête: chacun possède son propre domaine de compétences. «Comme ça, on n’est pas loin l’un de l’autre, sans pour autant être ensemble en permanence – c’est parfait!» ♥♥ Isabelle et Sylvain Dubuis avec leurs enfants Elodie et Anthony.


La réalisation de cette annonce a été possible grâce à l’engagement de notre partenaire médias. <wm>10CAsNsjY0MDQx0TU2Nje2NAYAvogVLg8AAAA=</wm>

<wm>10CFXLoQ6EMBCE4SfaZqY7pS2VBEcQ5Pyay-l7f0WKQ4z6vzmOURKebfv52a9BUDL36t1H6TlJHA01taonZtBXdLVMFb68SZUOxjRGGBXopsWUw9WCPnnMN5D-398N0cJI4YAAAAA=</wm>

Projet d’Aide aux Montagnards n° 2927: un nouveau magasin renforce l’économie locale.

Avec le soutien de l’Aide Suisse aux Montagnards, 40 agriculteurs et artisans ont pu construire un magasin dans le Bas-Valais. Dans la boutique «La Cavagne», les coopérateurs proposent des produits laitiers et de la viande, des confitures et du vin de qualité, mais aussi des vêtements, des cosmétiques et de l’artisanat. La vente directe de tous ces produits rencontre beaucoup de succès auprès des habitants et des touristes, assure des revenus indispensables aux producteurs et crée de nouveaux emplois. Avec un don en faveur de l’Aide Suisse aux Montagnards, vous pouvez également aider à assurer l’avenir des habitants des régions de montagne. www.aideauxmontagnards.ch. Compte postal pour les dons 80-32443-2


| MIGROS MAGAZINE | NO 7, 10 FÉVRIER 2014 |

M-INDUSTRIE | SAINT-VALENTIN | 47

Fanny et Not Jäger ont fait connaissance à la fête de Noël.

Not et Fanny Jäger, Midor

Midor, à Meilen (ZH), les tâches sont réparties entre trois équipes, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. La planification et la production étant situées dans des bâtiments différents, le chef d’équipe connaît peu de collègues personnellement.

Une soirée symbolique aux yeux de Fanny et Not

♥♥ «13 18» – chaque fois que Not Jäger, 45 ans, voit ce chiffre apparaître sur son écran d’ordinateur, il sent son cœur se serrer... Car la personne qui se cache derrière ce numéro, c’est son grand amour, Fanny Jäger, née Heredia, une jeune femme de 35 ans. Not est responsable de la planification de la production: il est chargé d’organiser chaque jour le travail d’environ 330 collaborateurs. Dans l’entreprise

Si le Davosien et la Bolivienne ont pu célébrer leur union le 4 octobre 2013, c’est grâce à l’attirance de Not pour la langue espagnole. En effet, si son poste consiste essentiellement à jongler avec des chiffres, le nom de Fanny n’a cependant pas manqué de retenir son attention. Fanny Jovana Heredia – «Quel joli nom», a-t-il tout de suite pensé, en pariant sur l’origine latino-américaine de la jeune femme.

En 2009, lors de la fête de Noël de l’entreprise, il apprend qu’il a vu juste. Alors qu’il se trouve au bar, il entend une femme parler espagnol derrière lui: «sa» demoiselle «13 18», Fanny Jovana Heredia, née dans la ville bolivienne d’Irupana et employée à Midor depuis un an. «J’ai enfin pu mettre un visage sur ce nom qui me trottait dans la tête», raconte-t-il. C’est une longue soirée, qui se conclut par un tendre échange de regards. «Quatre mois plus tard, nous emménagions ensemble à Stäfa.» «Nous», ce sont Not, Fanny et Ariany, sa fille aujourd’hui âgée de 14 ans. Et un week-end sur deux, les fils de Not – Curdin, 15 ans, et Matteo, 13 ans – rejoignent la petite famille. Depuis, le repas de Noël de Midor est un événement cher au cœur des Jäger… ♥♥


MAX

Prague, Budapest & Vienne

Offre spéciale 27: La plus belle combinaison de trois villes !

8 jours de voyage avec

demi-pension dés

195.-27 Fr. 1Reisehit

Comprix dans le prix! ✓ Trajet en car première classe confortable ✓ 2 nuitées à un hôtel 4 étoiles à Prague ✓ 2 nuitées à un hôtel 4 étoiles à Budapest ✓ 3 nuitées à un hôtel 4 étoiles à Vienne ✓ 7 x petit-déjeuner copieux sous forme de buffet

4 étoiles des hôtels s n a d z re e Vous log classe de première tion centrale! a tu si t d’une bénéfician

✓ 4 x dîner 3 services délicieux dans les hôtels ✓ 1 x dîner traditionnel au centre-ville de Prague Magnifique Prague

Jouissez pendant ce voyage extraordinaire d’une combinaison des trois plus importantes villes de la monarchie des Habsbourgs, du Burgenland romantique d’un concert exclusive de Strauss au «Kursalon» du Vienne et bien plus encore!

Vienne

Budapest

Prague

✓ 1 x soirée csarda avec spécialités locales et folklore à Budapest ✓ 1 x soirée dans une taverne viennoise avec menu 3 services, ¼ l de vin et musique à Vienne ✓ 1 x déjeuner pannonique au bord du lac de Neusiedl ✓ Tour intéressant de Prague, de Budapest et de Vienne ✓ Entrée au Hradschin, au Bastion des pêcheurs, au château de Schönbrunn et tour sur la grande roue de Vienne ✓ Visite de Bratislava ✓ Promenade en calèche dans le Burgenland ✓ Balade en bateau sur le lac de Neusiedl

Votre programme de voyage: 1er jour: arrivée à Prague Trajet en car première classe confortable à destination de Prague où nous sommes accueillis à notre hôtel pour un délicieux dîner. 2e jour: programme du jour et du soir à Prague Lors d’un ample tour de ville, nous découvrons aujourd’hui les attractions de la «ville d’or». Prague offre une foule de curiosités imposantes dont le légendaire pont Charles, le quartier du château avec le Hradschin, la cathédrale Saint-Guy et la célèbre vieille ville. L’après-midi, vous avez le temps d’explorer Prague de votre propre chef avant de déguster le soir, au centre-ville, des spécialités locales et une délicieuse bière dans une cave à bière traditionnelle! 3e jour: trajet vers Budapest avec visite de Bratislava Après le petit-déjeuner, nous quittons Prague en direction de Budapest. Vers midi, nous arrivons à Bratislava, la capitale de la Slovaquie. Profitez du temps libre après le déjeuner pour flâner dans les rues de Bratislava et savourez le charme de cette jolie ville. Le soir, nous dégustons un excellent dîner à notre hôtel à Budapest. 4e jour: programme du jour et du soir à Budapest Budapest est l’une des plus belles villes d’Europe – nous vous emmenons pour un tour de ville des plus plaisants! Les superbes édifices comme le Parlement hongrois, le château fort, le pont des Chaînes et le Bastion des pêcheurs marquent de leur empreinte l’image unique de la ville. L’après-midi est de nouveau à votre disposition. Après le coucher du soleil, nous passons une soirée csarda typiquement hongroise avec musique tzigane et spécialités locales.

5e jour: Burgenland romantique et lac de Neusiedl Pendant le trajet vers Vienne, nous découvrons aujourd’hui le magnifique Burgenland. Après la visite de la charmante ville viticole de Rust, nous vous invitons à un déjeuner musical typique. Plus tard, lors d’une balade en bateau sur le lac de Neusiedl, vous pouvez contempler la beauté du paysage environnant. Une promenade en calèche nous mène ensuite à travers le parc national idyllique de Seewinkel.Vers le soir, nous partons pour Vienne où nous prenons le dîner à l’hôtel. 6e jour: programme du jour et du soir à Vienne Lors d’un tour de ville intéressant en compagnie d’un guide compétent, nous découvrons aujourd’hui les attractions de la capitale de la valse. Nous admirons les nombreuses curiosités et entreprenons également une visite guidée du château de Schönbrunn! Nous nous rendons ensuite au célèbre Prater avec sa grande roue. Après un tour sur la grande roue et une vue à vol d’oiseau de Vienne, une soirée traditionnelle nous attend dans une taverne viennoise à Grinzing. 7e jour: Ecole espagnole d‘équitation et concert Johann Strauss Après le petit-déjeuner, nous assistons aux exercices du matin avec les superbes étalons lipizzans à la célèbre Ecole espagnole d‘équitation. L’après-midi est à votre disposition – profitez-en pour faire du shopping, admirer et savourer. Ce splendide voyage se termine par un événement hors pair: vous assistez à un concert Johann Strauss au Kursalon de Vienne. Vous vivrez une soirée empreinte de charme viennois et vibrant aux rythmes fougueux de la valse. 8e jour: retour en Suisse Après le petit déjeuner, nous repartons pour la Suisse.

Economisez davantage Chèques REKA acceptés à 100% !

Places limitées! Réservez illico & profitez!

Tél. 0848 00 77 99

✓ Visite des exercices du matin de l‘Ecole espagnole d’équitation ✓ Entrée et places réservées (cat. 1) au concert Strauss au Kursalon de Vienne, y c. 1 verre de vin mousseux ✓ Assistance compétente d’un guide suisse

Vos dates de voyages: 1) 2) 3) 4)

Samedi, 26 avril - samedi 3 mai 2014 Samedi, 10 mai - samedi 17 mai 2014 Dimanche, 21 sept. - dimache 28 sept. 2014 Dimanche 5 oct. - dimache 12 oct. 2014

Nos prix spéciaux pour vous: prix par personne en chambre double:

hôtel 4 étoiles

Fr. 1195.-

Non compris/en option: Supplément chambre individuelle Fr. 250.Frais de dossier: Fr. 20.- p.P. Vous choisissez votre lieu de départ: Genève, Lausanne, Yverdon, Bienne, Martigny, Neuchâtel, Fribourg, Montreux Prague

allemagne

tchéquie slovaquie Vienne

autriche

Bratislava Budapest hongrie

Holiday Partner, 8952 Schlieren Votre spécialiste des voyages en groupe!

www.car-tours.ch


| MIGROS MAGAZINE | NO 7, 10 FÉVRIER 2014 |

M-INDUSTRIE | SAINT-VALENTIN | 49

Karin et Diego Bryner, ♥♥

Mibelle Group

Frenkendorf (BL), le 20 avril 2010: alors qu’il est attendu à Mibelle Group pour un entretien d’embauche, Diego Bryner annule le rendez-vous à la dernière minute. Et pour cause: son fils Alexander est venu au monde quelques heures plus tôt. Le jeune homme obtiendra malgré tout le poste d’ingénieur agronome, réintégrant ainsi le groupe Migros. Meilen (ZH), le 15 mai 2002: «Si je cherchais un compagnon, c’est un homme comme celui-là que je choisirais!» se dit Karin Suter lorsqu’un type à lunettes et au sourire espiègle prend place à côté d’elle. A Midor, une filiale de Migros, se tient une réunion sur l’élaboration de nouvelles friandises, et le chef de projet Innovations n’est autre que le voisin de Karin, Diego Bryner. «Je venais d’être nommée cheffe d’équipe Analyse sensorielle, et je voulais me concentrer sur ma carrière, se souvient Karin Bryner, née Suter, 38 ans. La dernière chose dont j’avais besoin, c’était d’un petit ami.» A quoi son mari, 42 ans, réplique: «Dans ce cas, tu n’aurais pas dû coller un post-it sur mon ordinateur pour me souhaiter un bon voyage au Mexique!» Karin ne se laisse pas démonter: «N’oublie pas de dire que tu m’as demandé mon adresse pour m’envoyer une carte postale!»

«Sans Migros, ce mariage n’aurait pas eu lieu» Outre la carte, la jeune femme a également reçu quantité d’e-mails du Mexique… et, un peu plus tard, une invitation au restaurant. «Tu m’as rapporté une statuette en bois», racontet-elle. «Et je t’ai embrassée pour la première fois le 23 décembre, à la gare de Zurich», ajoute Diego. A Midor, les deux tourtereaux ont réussi à garder le secret pendant six mois. Pourtant, une collègue les a surpris se tenant la main dans le tunnel sous-terrain qui relie les bâtiments de l’entreprise, mais elle s’est contentée de sourire, et a tenu sa langue. Ce n’est que lors de la fête organisée par Midor à l’occasion de son 75e anniversaire, à l’été 2003, que le couple est apparu main

Karin et Diego Bryner avec leur fils Alexander.

dans la main. Mais à l’époque, Diego était déjà sur le point de changer de travail: il devait reprendre les rênes d’une fabrique de chocolat en Roumanie. Pendant trois ans, les amoureux n’ont pu se voir qu’un week-end par mois. Puis ils se sont lassés de la distance, et lorsque Diego a été embauché à Läckerli Huus et s’est installé à Liestal (BL), Karin s’est mise en quête d’un nouvel emploi pour pouvoir le suivre. Liestal (BL), 22 février 2009: des guides touristiques sont empilés sur la table de la cuisine. Le voyage en Californie doit durer trois semaines. Diego prépare un mariage surprise à Las Vegas… Il a néanmoins choisi l’originalité: la céré-

monie n’aura pas lieu dans l’une des innombrables chapelles de la ville, mais dans le Grand Canyon. Ainsi, lorsque les amoureux se disent «oui», le 31 mai, c’est un pilote d’hélicoptère américain qui fait office de témoin! La famille et les amis des jeunes mariés apprendront la nouvelle par la presse, le couple ayant publié une annonce avec photo dans la rubrique «Just Married» de la NZZ du dimanche. «Sans Migros, ce mariage n’aurait pas eu lieu, confient les Bryner. Et notre Alexander n’aurait jamais vu le jour!» ♥♥ Textes: Almut Berger Photos: Ornella Cacace


NOUVEAU

PEUT ÊTRE RÉCHAUFFÉ AU MICRO-ONDES

4.40

Légumes Anna’s Best Mediterranea* Un délice: le mélange de tomates, courgettes, champignons et poivrons. Très facile à réchauffer au micro-ondes ou au steamer, 320 g

PEUT ÊTRE RÉCHAUFFÉ AU MICRO-ONDES

4.40

Légumes Anna’s Best Favorites* Toujours délicieux: le mélange de brocolis, chouxfleurs, carottes et pois mange-tout. Très facile à réchauffer au micro-ondes ou au steamer, 250 g

* En vente dans les plus grands magasins Migros. OFFRES VALABLES DU 11.2 AU 17.2.2014, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

20x POINTS


AUTRES OFFRES. FRUITS & LÉGUMES

Tous les zwiebacks, p. ex. zwieback Original, 260 g 2.55 au lieu de 3.20 20% Crèmes Stalden en lot de 2, p. ex. crème chocolat, 2 x 470 g 7.60 au lieu de 9.60 20%

PAIN & PRODUITS LAITIERS

Laitue pommée verte, Italie, la pièce 1.20 au lieu de 1.60 25%

Tous les pains Léger, p. ex. pain protéiné clair, 300 g 2.85 au lieu de 3.60 20% *

Tout l’assortiment de surgelés Farmer’s Best, p. ex. légumes au four, 750 g 5.50 au lieu de 6.90 20%

Pommes de terre Amandine, Suisse, le sac de 1,5 kg 3.30 au lieu de 4.80 30%

Petit pain gourmet, 75 g 1.40 NOUVEAU *,**

Fenouil, Italie, le kg 2.40 au lieu de 3.70 33%

Le Beurre, –.20 de moins, la plaque de 250 g 2.95 au lieu de 3.15

Poires Beurré Bosc, Suisse, le kg 2.65 au lieu de 3.80 30%

Coupe Chantilly Léger inclus en lot de 4, –.45 de moins, p. ex. Coupe Caramel Léger, 4 x 125 g 2.15 au lieu de 2.60

Kiwis, Bio, Suisse / Italie, le kg 4.60 Tomates grappes en vrac, Espagne, le kg 3.30 au lieu de 4.40 25% Asperges blanches, Pérou, 1 kg 6.80 au lieu de 9.80 30% Pommes Pink Lady en vrac, le kg 3.60 au lieu de 4.90 25% Oranges sanguines, Italie, le filet de 2 kg 3.40 au lieu de 4.90 30%

Poitrine de dinde M-Classic, finement prétranchée, Brésil / France, 2 x 144 g 4.90 au lieu de 7.– 30% Salami Rapelli prétranché ou à la pièce, p. ex. salami Classico, Suisse, 118 g 3.75 au lieu de 5.40 30% Jambon de campagne fumé Malbuner en lot de 2, Suisse, 2 x 130 g 9.40 au lieu de 13.50 30% Viande hachée de bœuf, Suisse, le kg 9.80 au lieu de 17.– 40% Poulet Fermier Jaune Marensin Sélection, France, les 100 g 20x 1.70 NOUVEAU *,**

20x

Toutes les cuisses de poulet Optigal, p. ex. Suisse, 2 pièces, le kg 9.– au lieu de 13.– 30% Symphonie de saumon fumé Sélection, d’élevage, Norvège, 190 g 17.– NOUVEAU *,**

20x

Saumon fumé de l’Atlantique, d’élevage, Norvège, 330 g 11.80 au lieu de 19.80 40% Saucisses à rôtir pasteurisées, Suisse, 2 x 500 g 11.50 au lieu de 16.80 30% Coquelets paprika-curry avec sachets de cuisson, Suisse, les 100 g 1.20 au lieu de 1.50 20% Gigot d’agneau, le kg 35.20 au lieu de 44.– 20% Filets de limande, Atlantique Nord-Est, les 100 g 5.– au lieu de 6.25 20%

Le Gruyère Surchoix, les 100 g 1.60 au lieu de 2.– 20% Gruyère râpé en lot de 2, 2 x 120 g 3.60 au lieu de 4.50 20% Caprice des Dieux, 300 g 4.30 au lieu de 5.40 20% Fromage Valdor à la coupe, le kg 19.80 au lieu de 25.– 20%

FLEURS & PLANTES

POISSON & VIANDE

Poitrine de caille Sélection, France, les 100 g 3.80 NOUVEAU *,**

20x

Tulipes, le bouquet de 20, le bouquet 11.50 au lieu de 14.50 20% Composition florale avec cymbidium, la pièce 13.80 Phalaenopsis, 3 panicules, avec cache-pot, la plante 23.60 au lieu de 33.80

AUTRES ALIMENTS

Crevettes Pelican tail-on, cuites, surgelées, 750 g 19.80 au lieu de 25.35 Hamburgers M-Classic, l’emballage de 12, surgelés, 12 x 90 g 7.05 au lieu de 14.10 50% Toutes les boissons à base de jus de pomme, 1,5 litre ou 6 x 1,5 litre, p. ex. jus de pomme pétillant, TerraSuisse, 1,5 litre 1.45 au lieu de 1.85 20% Toutes les eaux minérales Aproz en emballages de 6 x 1,5 litre, p. ex. Classic 3.80 au lieu de 5.70 33% Tous les sirops en bouteilles PET de 75 cl et 1,5 litre, p. ex. à la framboise, 1,5 litre 3.50 au lieu de 4.40 20% Moutarde, mayonnaise ou tartare M-Classic en lot de 2, p. ex. mayonnaise, 2 x 265 g 2.15 au lieu de 3.10 30%

Toutes les tisanes Klostergarten, à partir de 2 paquets, –.40 de moins l’un, p. ex. tisane estomac intestins, 20 sachets 2.– au lieu de 2.40 Muesli Crunchy Mix Sport Actilife, 600 g 6.90 NOUVEAU *,**

*En vente dans les plus grands magasins Migros. Société coopérative Migros Valais

20x

**Valable jusqu’au 24.2

OFFRES VALABLES DU 11.2 AU 17.2.2014, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

NON-ALIMENTAIRE Tout l’assortiment d’aliments pour chat et pour chien Vital Balance, p. ex. Vital Balance au poulet, 4 x 85 g 3.10 au lieu de 3.90 20% Produits I am face et body en emballages multiples, p. ex. lait corporel 5% Urea en lot de 2, 2 x 250 ml 7.65 au lieu de 9.60 20% ** Produits Candida en emballages multiples, p. ex. Fresh Gel, 3 x 125 ml 5.90 au lieu de 8.85 33% ** Sous-vêtements chauds Keep Warm pour femme, diverses couleurs disponibles, p. ex. maillot à manches longues, tailles S/M–L/XL 19.80 au lieu de 24.80 20% ** Diverses chaussures confort, p. ex. mules confort pour femme, pointures 36–41 19.90

Auxiliaires de lavage Total en emballages économiques ou en lot de 2, p. ex. Oxi Booster Color, 1,5 kg 14.50 au lieu de 20.85 30% **

Salade de thon Mimare Mexiko, MSC, 250 g 3.50 NOUVEAU *,**

Tous les cafés Cafino und Noblesse, UTZ, p. ex. Noblesse Oro, le sachet de 200 g 7.65 au lieu de 9.60 20%

Pizzas M-Classic en lot de 2, p. ex. Padrone, 2 x 370 g 6.70 au lieu de 9.– 25%

Toutes les soupes en sachet et instantanées Bon Chef, à partir de 2 produits, –.40 de moins l’un, p. ex. boulettes de viande et vermicelles, 74 g 1.– au lieu de 1.40

Tous les pralinés Ferrero, p. ex. Mon Chéri, 168 g 4.50 au lieu de 5.30 15%

Biscuits Petit Beurre au chocolat au lait en lot de 4, 4 x 150 g 5.50 au lieu de 9.20 40%

Soupes en gobelet Anna’s Best, p. ex. soupe de courge au curry, 300 ml 3.90 NOUVEAU *,** 20x

Produits de lessive Milette et Migros Plus, p. ex. produit de lessive pour le linge de couleur Migros Plus, 1,5 litre 9.20 au lieu de 11.50 20% **

Asperges M-Classic blanches ou vertes, en bocaux de verre, le lot de 4, p. ex. asperges blanches, 4 x 115 g 5.10 au lieu de 6.40 20%

Tous les bonbons Bonherba en sachets, à partir de 2 produits, 1.– de moins l’un, p. ex. bonbons aux herbes, sans sucres, 150 g 2.80 au lieu de 3.80

Tortelloni M-Classic en lot de 2, p. ex. à la ricotta et aux épinards, 2 x 500 g 6.90 au lieu de 11.60 40%

Tout l’assortiment de légumes au vinaigre Condy, p. ex. concombres aux fines herbes, 270 g 1.50 au lieu de 1.90 20%

Barres Mars, Snickers et Twix en lot de 12, 10 pièces + 2 gratuites, p. ex. Snickers, 12 pièces, 600 g 3.50 au lieu de 4.20

Toutes les tablettes de chocolat Frey et M-Classic de 100 g, UTZ (excepté Suprême et les emballages multiples), à partir de 2 tablettes, –.30 de moins l’une, p. ex. Tourist Frey 1.55 au lieu de 1.85

Tous les jus frais Andros, p. ex. jus d’orange, 1 litre 3.95 au lieu de 4.95 20%

20x

Farce pour vol-au-vent M-Classic en lot de 3, p. ex. Classic, 3 x 500 g 9.70 au lieu de 12.15 20% Quick Noodles Beef Knorr, 70 g 1.80 NOUVEAU *,**

20x

Salsa Mild, Medium ou Blanca et mini-tortillas Soft Pancho Villa, p. ex. mini-tortillas Soft, 20x 220 g 3.70 NOUVEAU *,** Chips M-Classic au paprika ou nature en sachet XL, p. ex. au paprika, 400 g 3.– au lieu de 6.– 50% Boules de Berlin, 6 pièces, 390 g 3.40 au lieu de 5.10 6 pour 4 Toutes les pâtisseries et gâteaux forêt-noire, p. ex. gâteau forêt20x noire, 440 g 9.80 20x POINTS Sandwich Anna’s Best au fromage et à l’œuf, 225 g 5.60 NOUVEAU *,**

20x

Adoucissant Exelia, p. ex. Peach, 1,5 litre 3.25 au lieu de 6.50 50% ** Liquide vaisselle Handy en lot de 3, p. ex. Classic, 3 x 750 ml 4.30 au lieu de 5.40 20% ** Papier hygiénique Hakle en emballages multiples, p. ex. Sunny Orange, FSC, 24 rouleaux 12.45 au lieu de 17.85 30% Tous les articles de préparation de l’eau (excepté l’assortiment marché spécialisé), p. ex. cartouches Cucina & Tavola Duomax, 3 x 3 cartouches 11.55 au lieu de 16.50 30% ** Vaporisateur pour mini-spray de parfum d’ambiance Press & Go Créateur d’Ambiance 20x 3.90 NOUVEAU *,** Tout l’assortiment de linge de cuisine et de table Cucina & Tavola, p. ex. gant de cuisine en silicone, rouge, 38 cm 6.40 au lieu de 12.80 50% ** L’assortiment de sous-vêtements et pyjamas pour homme, p. ex. maillot de corps John Adams Basic 8.85 au lieu de 14.80 40%

Pour vos achats, détachez ici.

Muesli croquant 7 céréales, Bio, ou chocolat-framboise, Bio, p. ex. muesli croquant chocolatframboise, 500 g 5.90 20x NOUVEAU *,**


NOUVEAU À VOTRE MIGROS.

NOUVEAU 1.40

Petit pain gourmet 75 g

NOUVEAU

NOUVEAU

NOUVEAU

5.90

5.60

6.90

Muesli croquant 7 céréales, Bio, ou chocolatframboise, Bio p. ex. muesli croquant chocolat-framboise, 500 g

Sandwich Anna’s Best au fromage et à l’œuf 225 g

Muesli Crunchy Mix Sport 600 g

NOUVEAU NOUVEAU

NOUVEAU

3.50

3.70

Salade de thon Mimare Mexiko, MSC 250 g

Salsa Mild, Medium ou Blanca et mini-tortillas Soft Pancho Villa p. ex. mini-tortillas Soft, 220 g

En vente dans les plus grands magasins Migros. OFFRES VALABLES DU 11.2 AU 17.2.2014, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

3.90

Vaporisateur pour mini-spray de parfum d’ambiance Press & Go Créateur d’Ambiance


56 | M-INDUSTRIE | SAINT-VALENTIN

| NO 7, 10 FÉVRIER 2014 | MIGROS MAGAZINE |

Un cadeau pour des

Grâce à la prime Fairtrade, les employés de la ferme Nevado Roses, en Equateur,

E

lles s’appellent Cherry Brandy, Mohana ou Forever Young, et ce sont les reines des fleurs. Les roses Fairtrade Max Havelaar, avec leurs noms mélodieux, font toujours plaisir, en particulier à la Saint-Valentin. Ce jour-là, on en vend à Migros dix fois plus que d’ordinaire. Les roses de la ferme floricole Nevado, en Equateur, poussent sur les plateaux andins, à plus de 2800 mètres d’altitude. La floraison dure toute l’année. C’est aux conditions climatiques et géologiques particulières que ces fleurs doivent leur qualité: douze heures d’exposition à la lumière du jour, des nuits froides, un sol

Le label Faitrade distingue les produits issus de pays émergents ou en voie de développement et cultivés selon des critères sociaux et écologiques rigoureux. Dans les plantations, l’accent est mis sur la protection de l’environnement et sur des conditions de travail réglementées.

volcanique riche en minéraux ainsi qu’une croissance lente, conséquence de l’altitude, permettent à ces roses d’atteindre une hauteur supérieure aux autres. Elles développent d’épaisses tiges droites comme des «i», d’une longueur allant de 40 à 150 cm. La somptuosité des couleurs et la taille impres-

Photos: Thomas Eugster, Getty Images, LDD

Alba Guadalupe Tipantasig, 38 ans, travaille depuis cinq ans à la ferme Nevado Roses. La prime Fairtrade lui a permis d’améliorer considérablement ses conditions de vie et celles de ses trois enfants.

Le fort ensoleillement de la région équatoriale confère aux roses des couleurs particulièrement vives.

sionnante des fleurs sont, quant à elles, dues au fort ensoleillement qui caractérise cette zone équatoriale. Alba Guadalupe Tipantasig, 38 ans, fait partie des 500 employés qui travaillent sur les 35 hectares de l’exploitation, où sont cultivées plus de 50 variétés de roses. Cette mère de trois enfants


M-INDUSTRIE | SAINT-VALENTIN | 57

| MIGROS MAGAZINE | NO 7, 10 FÉVRIER 2014 |

vies en rose voient leurs conditions de vie s’améliorer.

Abigail León, 22 ans, effeuille la partie inférieure des tiges pour que les roses restent fraîches plus longtemps.

Rose Espérance Fairtrade Max Havelaar, le bouquet de 7, prix du jour

n’avait plus les moyens, après le décès de son mari, de continuer de vivre à la ville. Elle est donc revenue s’installer dans son village d’origine, Mulalillo. Elle a trouvé un emploi à seulement quelques minutes de chez elle, à la ferme Nevado Roses. Depuis cinq ans, elle cultive et récolte les fameuses roses.

Rose Hauts-plateaux Fairtrade Max Havelaar, le bouquet de 9, Fr. 16.80

Fondée en 1965, la plantation est certifiée Fairtrade depuis 2003. L’entreprise est tenue de verser un revenu décent à ses employés, de respecter des horaires de travail fixes (40 h/semaine) et de rémunérer les heures supplémentaires à un taux supérieur au taux horaire normal. Les roses Fairtrade Max Havelaar sont

Rose Fairtrade Max Havelaar, le bouquet de 15, Fr. 14.80 Action du 11 au 17 février

vendues un peu plus cher. Dix pour cent du prix de vente est reversé sous forme de prime sur un compte séparé dans le pays d’origine: cet argent sert à financer des initiatives d’utilité publique. Les ouvriers floricoles décident euxmêmes de manière démocratique à quelles fins ils souhaitent l’employer.


Sainte-Maxime

dès Fr.

6pa70.r pers. en ch. dble

5

JOURS

St-Tropez, Port-Grimaud, Gorges du Verdon, Bormes-les-Mimosas Pension complète (sauf repas aller et retour), excursions incluses avec guide

DATES DES SÉJOURS 2014

1er jour ...............................................................Suisse - Sainte-Maxime, avec guide

Départ des grandes localités de Suisse romande en direction de Lyon, Montélimar, Orange, Aix-en-Provence, Toulon. Arrêt en cours de route pour le dîner libre. Arrivée à Sainte-Maxime en fin d’après-midi. Installation à l’hôtel, cocktail de bienvenue. Souper, soirée libre.

7 au 11 avril

Fr. 695.-

9 au 13 juin

Fr.820.-

21 au 25 avril (Pâques)

Fr. 765.-

8 au 12 sept.

Fr. 820.-

12 au 16 mai

Fr. 795.-

22 au 26 sept.

Fr. 795.-

20 au 24 oct.

Fr. 670.-

2 jour ............................................................ St-Tropez, Port-Grimaud, avec guide e

Petit déjeuner buffet. Départ pour St-Tropez par la route du littoral au pied du massif des Maures. Visite de cette station à la mode avec son village de pêcheurs chargé d’histoire et son marché provençal. Retour à l’hôtel pour le dîner. L’après-midi, départ pour Port-Grimaud et découverte en coches d’eau de cette cité lacustre au cœur du golfe de St-Tropez, souvent appelée la « Venise provençale ». Retour à l’hôtel, souper, soirée libre.

3e jour .........................................................................Gorges du Verdon, avec guide

Petit déjeuner buffet. Départ en direction de Draguignan, Comps-sur-Artuby, les gorges du Verdon en passant par la corniche sublime. Vue impressionnante de 400 à 700 m de profondeur. Dîner. Continuation vers Moustiers-Sainte-Marie et visite de ce petit village construit à l’entrée du ravin du Rioul, célèbre pour ses faïences. Retour à l’hôtel en fin d’après-midi. Souper, soirée dansante.

4e jour ................................. Bormes-les-Mimosas, avec guide - Après-midi libre

Petit déjeuner buffet. Départ en direction de Bormes-les-Mimosas par la forêt des Maures. Visite de ce village médiéval construit en amphithéâtre à flanc de colline, célèbre pour ses fleurs et arbres aux boules d’or qui fleurissent tout au long de l’année. Retour à l’hôtel pour le dîner. Après-midi libre pour vous balader, vous détendre ou profiter de la piscine. Souper d’adieu, soirée libre.

5e jour ................................................................................................... Retour en Suisse

Petit déjeuner buffet, départ pour le voyage retour. Dîner libre en cours de route. Arrivée en Suisse en fin d’après-midi.

LIEUX DE DÉPART Ligne 1 Sierre - Sion - Leytron - Martigny - Monthey - Aigle Chailly - Vevey- Lausanne - Morges - Nyon - Genève Ligne 2 Fribourg - Avenches - Payerne - Moudon Ligne 3 La Chaux-de-Fonds - Boudevilliers - Neuchâtel - Boudry - Yverdon Ligne 4 Bulle - Châtel-St-Denis INCLUS DANS LE PRIX JVoyage en car tout confort - air conditionné - frigo - W.-C. - vidéo sièges inclinables - cale-pied - etc. JLe coup de fendant du patron à l’aller et au retour JHôtel Les Jardins de Sainte-Maxime 3*, chambre double avec salle de bains, W.-C., etc. JCocktail de bienvenue à l’hôtel JPension complète (sauf repas aller et retour) J¼ de vin aux repas JSoirée dansante JToutes les excursions et visites mentionnées au programme avec guide JBoissons gratuites dans le car durant le voyage aller-retour NON INCLUS DANS LE PRIX KLes repas à l’aller et au retour KAssurance annulation et assistance obligatoire Fr. 34.- (sauf si vous êtes en possession du livret ETI ou d’une assurance similaire) KSupplément chambre individuelle Fr. 170. (limitées)

VOTRE HÔTEL: LES JARDINS DE STE-MAXIME 3* Entouré de son parc fleuri de 2 hectares avec ses bougainvillées, bananiers et palmiers, à 300 m des plages et 900 m du centre de Sainte-Maxime. Toutes les chambres avec salle de bains, climatisation, TV, téléphone direct, radio, coffre-fort, sèche-cheveux. Piscine extérieure et piscine couverte chauffée. Hôtel grand confort pour un séjour de qualité

Devises : euros / Passeport ou carte d’identité valable obligatoire

RENSEIGNEMENTS ET INSCRIPTIONS AU 027 306 22 30 Une entreprise familiale à votre service depuis 1953 !

Tél. 027 306 22 30 - Route de Saillon 13 - 1912 Leytron (VS) - info@buchard.ch Tél. 026 411 08 08 - Route de l’Aérodrome 21 - 1730 Ecuvillens (FR) - ecuvillens@buchard.ch Tél. 021 828 38 38 - Rue de Trévelin 32 - 1170 Aubonne (VD) - aubonne@buchard.ch

N0 1 en Suisse romande www.buchard.ch

Les conditions générales de BUCHARD Voyages S.A. s’appliquent

Demandez nos catalogues de voyages et vacances balnéaires 2014

- plus de 150 destinations !


| MIGROS MAGAZINE | NO 7, 10 FÉVRIER 2014 |

M-INDUSTRIE | SAINT-VALENTIN | 59

A peine trois à quatre jours après la récolte, les roses d’Equateur sont en vente dans les magasins Migros.

Rose rouge Fairtrade Max Havelaar, 70 cm, prix du jour

La ferme aux roses a par exemple investi dans un projet de médecine dentaire pour améliorer la santé de ses employés et de leurs familles. En outre, des bourses scolaires ont pu voir le jour. La fille d’Alba en a d’ailleurs bénéficié: elle est partie étudier à Cuba.

De meilleures conditions de logement grâce au microcrédit Une autre part de la prime Fairtrade est dédiée à l’octroi de microcrédits, dont le but est notamment d’aider les employés à construire leur maison. Les sommes vont jusqu’à 5000 dollars et sont prêtées à un taux préférentiel. Alba a elle aussi bénéficié de ce type de prêt, ce qui lui a permis de rénover son logement. Elle qui a dû quitter le foyer parental à

Melida Tello, 35 ans, emballe soigneusement les roses avant leur transport vers la chambre froide. De là, elles partiront pour la Suisse.

l’âge de 15 ans pour aller faire des ménages en ville, et qui se voit aujourd’hui contrainte d’élever seule ses enfants, est heureuse d’avoir un emploi stable. «Mon travail me permet de subvenir aux besoins de ma famille. Je suis très satisfaite de la vie que je mène et je suis sûre que je pourrai continuer de réaliser mes rêves.»

Un long périple en seulement quelques jours Une étiquette Max Havelaar est apposée à la main sur chacune des roses récoltées par Alba. Son numéro d’identification permet désormais au consommateur, en se rendant sur www.maxhavelaar.ch/fr, de connaître l’origine de la fleur et de savoir quels projets d’utilité publique ont

été financés. Après la récolte, les roses sont plongées dans l’eau et stockées ainsi en chambre froide pendant une journée. Puis elles sont acheminées jusqu’en Suisse par avion. A peine trois à quatre jours plus tard, elles sont en vente dans les magasins Migros. Si d’ordinaire la préférence des consommateurs va à la couleur cuivrée de la Cherry Brandy et au rose pâle de l’Espérance, le jour de l’amour, la rose rouge reste indétrônable. Texte: Anette Wolffram Eugster

Une partie de

Génération M symbolise l’engagement de Migros en faveur du développement durable. Les produits Fairtrade Max Havelaar y apportent une contribution précieuse.


l des Festiva Marti s voyaà gKaellnach, 08.03 06.03 - bais de

t, ra semen Divertis ation, voyage réserv r gratuit! en ca

Villes majeures de la Toscane La Toscane est probablement le seul endroit au monde où l’on rencontre une telle densité de villes médiévales et de trésors culturels parfaitement conservés. Lors des excursions vous traversez des paysages vallonnés où règnent les cyprès et les vignobles et dévouvrez des lieux chargés d’histoire et d'œuvres remarquables de célèbres architectes, sculpteurs et peintres. 1er jour, Suisse - Lido di Camaiore: voyage de votre lieu de départ à Lido di Camaiore à la côte de Versilia, via Aoste. 2e jour, excursion à Sienne - Volterra: après un trajet à travers la région du Chianti vous arrivez à Sienne, la «plus belle ville de Toscane». Lors d’une visite guidée de la ville, vous vous rendrez compte que cet attribut n’est pas exagéré. L’aprèsmidi vous poursuivez le voyage à travers les collines pour rejoindre Volterra. Cette magnifique vieille ville est isolée sur une crête, au centre d’une région agricole. 3e jour, excursion à Florence: durant une visite guidée, vous découvrez la ville fascinante de Florence sur les deux rives de l’Arno. Aucune autre ville ne possède une telle concentration de chefs-d’œuvre artistiques, palais, églises et musées - et le nombre de magasins de luxe sur un espace aussi restreint est impressionnant. 4e jour, excursion à Lucques - Pise: La ville de Lucques possède des fortifications qui datent des XVIe et XVIIe siècles encore entièrement intactes. Quatre portes donnent accès à cette vieille ville médiévale. L’enceinte fortifiée qui comporte une promenade bordée d’arbres invite à une balade romantique. Plus tard vous prenez la route pour Pise où vous admirez évidemment la célèbre tour penchée mais aussi la place des miracles «Piazza dei Miracoli». 5e jour, Lido di Camaiore - retour: retour en Suisse à votre lieu de départ.

DATES DES VOYAGES - 5 JOURS 1. 18 - 22 mai 2. 28 sept. - 02 oct. PRIX PAR PERSONNE chambre à 2 lits chambre à 1 lit assurance SOS / frais d'annulation

Salzbourg et sa région A B

CHF CHF

750.855.-

CHF

25.-

Réduction voyage 2

CHF

-75.-

Option siège double à usage individuel

CHF

100.-

PRESTATIONS ● Voyage en car de luxe 5 étoiles ● 4 nuitées avec buffet de petit déjeuner ● 4 repas du soir ● Visite guidée de Florence, Sienne ● Entrées et visites selon programme ● Prestations (voyage 1)

LIEUX DE DEPART Route A Kallnach*, Bienne, Neuchâtel, Genève, Yverdon, Lausanne, Martigny Route B Kallnach*, Fribourg, Genève, Lausanne, Vevey, Martigny

Italie Lido di Camaiore Mer Ligurienne

Lucques

Florence

Pise

1er jour, Suisse - Salzbourg: voyage de votre lieu de départ à Salzbourg, via la région de l’Allgäu et Munich. Demi-pension. 2e jour, Salzbourg: vivez toute la magie que reflète la ville de Mozart! Lors d’une visite guidée, vous découvrez la vieille ville de Salzbourg, ses châteaux, ses églises, ses rues pittoresques et ses grandes places. L'après-midi est à votre disposition. Petit déjeuner. 3e jour, excursion Salzkammergut: la région du Salzkammergut réjouit ses visiteurs à travers ses innombrables lacs, ses massifs montagneux et ses cimes imposantes. Le circuit vous mène le long des lacs Mondsee, Attersee et Traunsee. Plus tard vous arrivez à Bad Ischl, une charmante petite ville. Au Wolfgangsee, vous admirez le «Weisse Rössl», un adorable hôtel romantique rendu célèbre dans le monde entier par l’opérette de Ralph Benatzky. Demi-pension. 4e jour, Königssee - Kufstein: vous quittez l’Autriche pour un court moment et rejoignez le parc national de Berchtesgaden en Bavière. Dans un écrin de falaises abruptes se trouve le Königssee à l’eau cristalline. Lors d’une balade en bateau, vous ressentez le calme et la fascination particulière qui émanent de ce lac. Vous roulez ensuite à travers de magnifiques paysages près du massif de Lofer. Via St. Johann en Tyrol, vous parvenez à Kufstein dans la soirée. Demi-pension. 5e jour, Wattens - retour: visite de l'univers des cristaux Swarovski puis retour en Suisse à votre lieu de départ. <wm>10CAsNsjY0MDQx0TU2MbM0NwcAil_wsA8AAAA=</wm>

<wm>10CFXKqw7DQAwEwC_yadfei50erMKigCj8SFXc_0d9sIJhs--jN_zct-PazkFQstCyZo5ebISPcm9QDjjkn3Djworw8r9vUjLA-T0GN2iyG9PWWb2gUHs9nm8BZZaJdQAAAA==</wm>

HOTEL Grand Hôtel & Riviera, Lido di Camaiore (cat. off. ****) Très bon hôtel centré avec restaurant, bar et piscine. En bord de mer.

*Parking gratuit à disposition

Salzbourg est une charmante ville baroque à la périphérie des Alpes. Ici, l’ombre des temps passés est palpable à tous les coins de rue. Ensuite commence un voyage à travers des paysages impressionnants marqués par d’innombrables lacs et par des villages pittoresques aux traditions bien ancrées.

Volterra

Ernest Marti SA, 3283 Kallnach, marti@marti.ch

PRIX PAR PERSONNE chambre à 2 lits chambre à 1 lit assurance SOS / frais d'annulation Option siège double frais d'annulation

B A

CHF CHF

775.920.-

CHF

25.-

CHF

100.-

PRESTATIONS Voyage en car de luxe 5 étoiles ● 4 nuitées avec buffet de petit déjeuner ● 3 repas du soir ● Balade en bateau sur le Königssee ● Visite guidée de Salzbourg ● Entrées et visites selon programme ●

HOTELS Très bons hôtels à Salzbourg, Kufstein LIEUX DE DEPART Route A Genève, Lausanne, Yverdon, Neuchâtel, Bienne, Kallnach* Route B Genève, Lausanne, Fribourg, Kallnach* *Parking gratuit à disposition Allemagne Munich Salzbourg Kufstein

Wattens

Sienne

RESERVATIONS: 021 320 34 34

DATES DES VOYAGES - 5 JOURS 1. 01 - 05 juin 2. 07 - 11 septembre

Siège double à usage individuel

Les prix sont variables lors d‘une réservation par www.marti.ch. Les autres centrales de réservation facturent habituellement un montant pour frais de dossier. Les conditions générales de voyages et de contrat de Ernest Marti SA s‘appliquent.

Bad Ischl Autriche

Voyage ent em exclusivr les pou nes! ho n a r f cop


M-INDUSTRIE | CHOCOLAT FREY | 61

| MIGROS MAGAZINE | NO 7, 10 FÉVRIER 2014 |

Boules au chocolat au lait Adoro Frey:  200 g, Fr. 6.30* au lieu de 7.90  500 g, Fr. 12.95* au lieu de 16.20

Cœur Giandor Frey, 265 g, Fr. 9.20* au lieu de 11.50

Pralinés Prestige Frey, boîte cœur, 99 g, Fr. 7.60* au lieu de 9.50 * Action jusqu’au 17 février: moins 20% sur tout l’assortiment de pralinés Frey (ballotins et boules Adoro)

Messagers de l’amour

Rien de tel que le chocolat pour exprimer ses sentiments! Les boules Adoro sont le cadeau idéal pour la Saint-Valentin.

V

M-Industrie élabore de nombreux produits Migros très appréciés, dont les boules Adoro et les pralinés Prestige.

Les boules Adoro: une délicate attention pour la Saint-Valentin.

endredi, on célébrera la SaintValentin: l’occasion pour les amoureux de se témoigner leur affection réciproque grâce à de petites attentions. Outre les fleurs, les pralinés comptent parmi les cadeaux préférés le 14 février. Adoro, la dernière création de Chocolat Frey, est une douce déclaration d’amour à base de chocolat au lait. Tel un bonbon, chaque boule est enveloppée individuellement dans du papier. L’alliance de l’enrobage croquant et de l’intérieur fondant est un ravissement pour les papilles. Même le ballotin, d’un rouge ardent souligné d’une bande dorée, est

de circonstance – car, comme chacun sait, le rouge est la couleur de l’amour. Et pour que le message soit encore plus clair, il existe également des boîtes en forme de cœur. Entre celle de Giandor, par exemple, ornée d’une rose rouge et renfermant de délicieux chocolats garnis d’une crème aux amandes, et celle en métal remplie de pralinés Prestige, il ne sera pas facile de se décider. Les produits Chocolat Frey, les plus consommés en Suisse, sont certifiés UTZ. Le cacao est issu d’une culture socialement responsable et respectueuse de l’environnement. Texte: Dora Horvath Photo: Raphael Zubler


62 | M-INDUSTRIE | MIBELLE GROUP

| NO 7, 10 FÉVRIER 2014 | MIGROS MAGAZINE |

Mira Scacchi, laborantine, fait la vaisselle. Elle note combien d’assiettes peuvent être lavées avec une quantité donnée de Handy pour déterminer son pouvoir nettoyant.

Propre à 100%

L’assortiment de Mibelle Group permet de prendre soin de son corps et de maintenir son logement net. «Migros Magazine» a jeté un œil en coulisses. De nombreux produits d’hygiène et d’entretien sont en action pendant quelques semaines.


M-INDUSTRIE | MIBELLE GROUP | 63

| MIGROS MAGAZINE | NO 7, 10 FÉVRIER 2014 |

Ci-contre: la graisse utilisée pour les essais est colorée en rouge de manière à rester visible. La quantité versée correspond au degré de saleté moyen d’une assiette.

HANDY

Ci-dessus: Jon Forrer, responsable produits, pose avec des bouteilles Handy de 1960 à nos jours: «Une marque culte».

20% de réduction sur le pack de trois liquides vaisselle du 11 au 24 février: n Handy, 3 x 750 ml Fr. 4.30 au lieu de 5.40 n Power concentré, 3 x 500 ml Fr. 5.70 au lieu de 7.20 n Power concentré Lemon, 3 x 500 ml, Fr. 5.70 au lieu de 7.20

Jon Forrer, à quels critères mesurez-vous la popularité de ce produit?

Nous pouvons dire qu’une bouteille de liquide vaisselle sur trois vendue en Suisse est de la marque Handy. En outre, son design a déjà été copié par d’autres fabricants.

Photos: Frederic Meyer

Ce design est en effet très connu. Est-ce pour cela qu’il n’a pour ainsi dire jamais changé?

Bien sûr, l’aspect visuel joue un rôle. Il était spécialement important pour nous de conserver le Handy que les gens connaissent et aiment. Les clients peuvent être sûrs d’une chose: Handy reste Handy.

Et pourtant, les recherches continuent en laboratoire. Mira Scacchi, pouvez-vous nous expliquer ce que vous faites en ce moment même?

Je teste le pouvoir nettoyant des liquides vaisselle. Nous utilisons pour cela une quantité donnée de graisse de coco, qui correspond au degré de saleté moyen d’une assiette après un repas. Nous y ajoutons un colorant rouge pour voir dans quelle mesure elle est absorbée par la mousse. Nous avons recours à des paramètres invariables: même quantité d’eau et de produit, même temps de lavage. Comme toute ménagère, nous savons que dès qu’il n’y a plus de mousse, le pouvoir nettoyant est nul. Pourquoi continuer les tests?

Pour comparer Handy à d’autres liquides vaisselle. En outre, nous modifions régulièrement sa composition. Il peut arriver que l’un des éléments ne réponde plus aux exigences légales, par exemple parce qu’il provoque des allergies. Ou qu’un autre ne soit

Action sur les . mArques migros

Cahier n° 1 de 4

– Offres valables

3.40 au lieu de 5.10 Boules de Berlin 6 pièces, 390 g

plus disponible sur le marché. Dans les deux cas, nous devons trouver des solutions de remplacement tout en maintenant le pouvoir nettoyant. On peut résumer la situation ainsi: Handy demeure inchangé en tant que marque, mais sa formule varie avec le temps, ayant pour résultat un produit sans cesse amélioré, c’est-à-dire plus respectueux de l’environnement et plus doux pour la peau. Dans le cadre du projet Génération M, nous visons un objectif de plus de 80% de substances biodégradables dans nos produits d’ici à 2018. Jon Forrer, on observe que les autres marques de liquide vaisselle proposent sans cesse de nouveaux parfums. Handy ne suit pas cette tendance.

C’est un parti pris: Handy est en quelque sorte sacré. Pour d’autres senteurs ou des articles pour peaux sensibles, il faut se tourner vers notre gamme Manella. Les clients de Migros y trouvent régulièrement de nouvelles variantes.

du 11.2 au 17.2.2014,

jusqu’à épuisement

du stock

33%

6 pour 4

«Handy reste Handy» Le liquide vaisselle préféré des Suisses – Handy – fête cette année son 55e anniversaire. Devenu culte, il a survécu à toutes les modes – non sans raison. Jon Forrer, responsable produits, et Mira Scacchi, laborantine, nous expliquent ce qui fait que Handy reste en permanence dans l’air du temps.

M-Industrie élabore en Suisse de nombreux produits Migros parmi les plus appréciés, dont les gammes de produits d’entretien du linge Total et Exelia ainsi que le liquide vaisselle Handy et l’assortiment de soins dentaires Candida.

3.80 au lieu de 5.70

Aproz Toutes les eaux minérales 1,5 litre en emballages de 6 x p. ex. Classic

En action Au milieu de ce magazine, vous trouvez un flyer avec toutes les offres actuelles des marques propres de Migros.

Surprise

Si vous complétez ce carnet avec tous les autocollants, un paquet surprise sera vôtre. Collectionnez, z et vous sere : récompensé/e llants, avec 18 autoco paquet recevez un ! surprise gratuit

Surprise Collectionnez 18 autocollants et complétez ce carnet: vous recevrez un paquet surprise!


64 | M-INDUSTRIE | MIBELLE GROUP

EXELIA 50% de réduction sur les adoucissants Exelia du 11 au 24 février – Fr. 3.25 au lieu de 6.50:  Florence, 1,5 l  Golden Temptation, 1 l  Peach, 1,5 l  Violet Senses, 1 l

«Exelia est bien plus qu’un simple adoucissant» Le parfum à la rose «Florence» a fait de l’adoucissant Exelia un leader sur le marché. Depuis, la marque développe sans cesse des senteurs inédites associées au linge propre. Caroline Schunk, laborantine en chimie, nous explique comment les nouveaux articles sont créés. Caroline Schunk, quand on ouvre une bouteille d’adoucissant, l’odeur est très forte. Peut-on procéder ainsi pour choisir le parfum d’un nouveau produit?

Non. Bien sûr, de nombreux clients font leur choix en fonction des effluves que dégage le liquide dans son contenant. Mais ce qui est important, c’est l’odeur du linge humide, puis sec. Nous testons donc les adoucissants à chacun de ces trois stades. Vous disposez ici de douze lave-linge. Essayez-vous douze parfums à la fois?

Oui, et parfois davantage. Lorsque nous élaborons une nouvelle gamme, nous définissons avec le département marketing le type de parfum vers lequel nous souhaitons

nous orienter. Le fabricant nous envoie plusieurs propositions. Pour le dernier Exelia, nous avons même travaillé en collaboration avec des parfumeurs renommés, qui nous ont soumis une douzaine d’échantillons pour chaque variante. Nous les avons tous utilisés et en avons sélectionné deux ou trois. Ces derniers serviront à produire des adoucissants qui seront testés par des consommateurs. Le linge propre sent très bon, mais souvent, on le range dans l’armoire pour quelque temps, et quand on l’en ressort, le parfum s’est envolé…

Nos toutes petites billes de parfum ne libèrent leur bonne odeur que lorsque le linge est effectivement utilisé. De cette manière, il embaume plus longtemps.

Mis à part leur parfum agréable, quels avantages présentent les adoucissants?

Ils permettent de rincer le linge en douceur, de soigner les fibres du tissu à chaque lavage et d’en prévenir l’usure.

| NO 7, 10 FÉVRIER 2014 | MIGROS MAGAZINE |


M-INDUSTRIE | MIBELLE GROUP | 65

| MIGROS MAGAZINE | NO 7, 10 FÉVRIER 2014 |

Ci-contre à g.: Caroline Schunk sent une serviette propre. L’odeur convient-elle? N’est-elle ni trop forte ni trop discrète? Son nez exercé le sait immédiatement.

Ci-contre à dr.: Denise Stirnimann, responsable produits, présente trois références de la marque, qu’elle utilise aussi chez elle.

TOTAL

Ci-dessus à dr.: De nombreuses taches s’enlèvent sans problème lorsqu’on les prétraite avec Total Spray & Wash.

Ci-contre: Les sachets d’adoucissant Exelia attendent déjà dans le tiroir de remplissage.

30% de réduction sur les produits d’entretien du linge Total en pack éco ou duo du 11 au 24 février:  Oxi Booster White, 1,5 kg, Fr. 14.50 au lieu de 20.85  Oxi Booster Color, 1,5 kg, Fr. 14.50 au lieu de 20.85  Spray & Wash Duo, 2 x 500 ml, Fr. 7.75 au lieu de 11.10  Color Protect Duo, 2 x 30 pièces, Fr. 10.60 au lieu de 15.20

«Les taches qui ne partent pas sont rares» Denise Stirnimann est responsable des produits Total. Ayant commencé à travailler au sein de Mibelle Group il y a plus d’un an, elle a pu essayer le vaste assortiment de produits d’entretien du linge. Les lessives complètes Total sont très efficaces, même à de faibles températures. A-ton besoin d’utiliser en plus des produits détachants?

Tout dépend de la tache. L’huile de moteur, le chocolat

ou encore le vin rouge ne sont pas toujours évidents à enlever selon le type de tissu. Si l’on veut traiter une tache en profondeur, on privilégiera Spray & Wash, à vaporiser sur l’endroit concerné. Ce produit est particulièrement efficace contre les taches de graisse.Le sel détachant constitue une autre possibilité. S’il s’agit de linge blanc, on peut utiliser Total Oxi Booster, à base d’agents de blanchiment à l’oxygène.

Que faut-il savoir d’autre à propos du linge taché?

Les taches ne doivent pas avoir eu le temps de sécher: elles sont bien plus faciles à enlever fraîches,et l’on sait encore à ce moment-là comment on les a faites.Nous avons souvent des clients qui appellent la M-Infoline sans se souvenir de ce qui s’est passé.Nos collaborateurs doivent alors mener une véritable enquête pour bien pouvoir les renseigner! Par ailleurs,il ne faut pas frotter mais

tamponner le tissu,sous peine de créer de vilaines traces. Que faire des vêtements qui, d’après les conseils d’entretien, ne doivent pas être lavés?

Ils sont à nettoyer à sec sans aucun prétraitement.

Par curiosité, comment enlever la tache de la sauce tomate?

On fait tremper le linge taché dans de l’eau tiède savonneuse. Puis on le lave à la machine avec Total Oxi Booster.


Publireportage

DES SOINS DENTAIRES DU PLUS HAUT NIVEAU. Ulrich P. Saxer, parodontologue au centre de prophylaxie de Zurich, professeur à l’université de Zurich et fondateur de la première école d’hygiène dentaire privée en Suisse (www.prophylaxezentrum.ch). Monsieur Saxer, comment les dents prennent-elles une coloration? En principe, les dents sont exposées à tout ce que l’on met dans sa bouche. Après chaque brossage, une fine couche de salive se forme sur les dents: celle-ci absorbe très bien les couleurs. Si ces colorants restent trop longtemps sur les dents, ils s’infiltrent alors dans l’émail plutôt poreux. Un dentifrice doit donc éliminer ces particules à temps et avec la force nécessaire. C’est pourquoi il faut ce que l’on appelle un produit abrasif.

forage en cas de caries ou de pose de couronne, c’est pourquoi il a une connotation plutôt négative. Toutefois, si on l’utilise sous forme de poudre dans du dentifrice, l’abrasion de la dentine est étonnamment faible. En revanche, la performance de nettoyage est très bonne. Partant, ce dentifrice blanchissant est non seulement efficace malgré sa valeur RDA très faible mais il prend en outre soin de la dentine tendre.

Que peut-on faire pour éviter une teinte jaune sur les dents? La coloration ne se forme pas du jour au lendemain, et les dents peuvent beaucoup supporter. Il est important de se laver les dents quotidiennement avec un dentifrice combattant les colorations à peine visibles et dont la valeur RDA (abrasion) est aussi faible que possible. Etant donné que la dentine est moins dure que l’émail, il ne faut pas l’attaquer avec des produits abrasifs, sinon on risque de causer des dégâts sur les dents.

Quels sont les autres avantages de la poudre de diamant? Il a été prouvé que lors d’une utilisation régulière, le tartre (pourtant très dur) en phase de formation pouvait être empêché, voire éliminé. A ma connaissance, aucun autre dentifrice disponible actuellement sur le marché ne peut faire cela.

Le nouveau dentifrice Candida White Diamond contient de la poudre de diamant en guise de produit abrasif. Quels sont les avantages de la poudre de diamant par rapport à la silice abrasive? Le diamant, matière la plus solide, est également utilisé par les dentistes pour le

Nous parlons ici de poudre de diamant. Dois-je me faire du souci si je venais à en avaler? Non, les particules de diamant consistent en du carbone, qui est éliminé par le corps, de manière tout à fait naturelle.

La poudre de diamant de Candida White Diamond, brevetée en tant que produit de remplacement de la silice abrasive, provient de diamant industriel, dont la taille des grains est consciemment réduite à 3 à 5 µm. Une telle poudre de diamant micro-fine est déjà utilisée depuis très longtemps dans l’industrie pour le polissage de matériaux durs, tels que le saphir des montres. Candida est la seule marque à proposer un dentifrice contenant de la poudre de diamant sur le marché suisse.

Quels sont les aliments et les boissons qui tachent les dents? – Le thé noir – Les produits contenant du tabac, tels que les cigarettes

– Le café – Le vin rouge

CONCOURS CANDIDA:

Gagnez un véritable diamant d’une valeur de fr. 2500.– sur www.migros.ch/ white-diamond-concours!


| MIGROS MAGAZINE | NO 7, 10 FÉVRIER 2014 |

M-INDUSTRIE | MIBELLE GROUP | 67

CANDIDA 33% de réduction sur tous les multipacks Candida du 11 au 24 février:  Dentifrice White Micro Crystal, 3 x 75 ml, Fr. 7.80 au lieu de 11.70  Bain de bouche Parodin Professional, 2 x 400 ml, Fr. 6.70 au lieu de 10.–  Dentifrice Fresh Gel, 3 x 125 ml, Fr. 5.90 au lieu de 8.85  Chewing-gums Fresh Classic, 3 pour le prix de 2, Fr. 6.40 au lieu de 9.60

«Il ne faut pas se laver les dents directement après le repas» Caroline Salzmann s’y connaît en soins dentaires. La laborantine en chimie, qui travaille depuis plus de vingt-cinq ans au développement de nouveaux produits, nous explique comment le dentifrice peut à la fois blanchir et protéger les dents. Aujourd’hui, lorsqu’on achète du dentifrice, on est étonné du choix qui nous est proposé. Pourquoi une offre si vaste?

Avant, le consommateur se posait peu de questions. Aujourd’hui, il recherche le meilleur produit pour ses dents. C’est là que nous intervenons.

Candida White Diamond est une nouveauté qui promet de rendre les dents plus blanches. Ses effets sont-ils mesurables?

Oui, bien sûr. Nous avons testé ce dentifrice cliniquement. La

couleur des dents a été relevée au début et à la fin des essais. Ainsi, nous avons pu montrer que les dents étaient plus blanches au bout de seulement dix jours. Candida White Diamond contient de la poudre de diamant. Celle-ci n’agresse-t-elle pas les collets dentaires?

Non, au contraire. Nous utilisons des particules de diamant sous la forme d’une poudre extrêmement fine. Ce dentifrice présente un très faible degré d’abrasion. Sa valeur RDA (abrasion relative dentinaire) est de 30, soit celle d’un dentifrice doux. Les produits comparables affichent des valeurs RDA bien plus élevées. Il faut se brosser les dents après avoir mangé. Vrai ou faux?

C’est plus compliqué que cela. Après un repas acide, l’émail des dents est légèrement ramolli. En se lavant les dents tout de suite, on risque de causer des dégâts. Dans ce cas, il est préférable d’utiliser un bain de bouche reminéralisant.

Caroline Salzmann teste la viscosité d’un produit. Plus celle-ci est élevée, plus il faut de force pour faire sortir le dentifrice du tube.

Vous donnez aussi des conseils en matière de soins dentaires. Les enfants se lavent-ils les dents différemment de nos jours?

Oui. Aujourd’hui, beaucoup d’entre eux utilisent une brosse à dents électrique dès la maternelle. Toutefois, même les adultes ne savent pas toujours s’en servir... Comment faut-il procéder?

Il faut brosser chaque dent individuellement, sans appliquer une trop forte pression. Textes: Claudia Schmidt

Un véritable défi: les bandes de couleur ne doivent pas se mélanger, même lorsqu’on appuie sur le tube.


20% DE RÉDUCTION 4.30 au lieu de 5.40 Caprice des Dieux France, 300 g

Pour la

n i t n e l a V t n i a S

Iux.cSh! R P pricedesdie

à d n e k e e w n u e n gag sur:

ant Participe m aintenwww.ca Disponible dans les plus grands magasins Migros

OFFRES VALABLES DU 11.02 AU 17.02.2014, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

u n amour d e fro

m a ge

Caprice des Dieux est en vente à votre Migros


| MIGROS MAGAZINE | NO 7, 10 FÉVRIER 2014 |

M-INDUSTRIE | DE NOTRE ASSORTIMENT | 69

Pour les cheveux gras Le shampooing Belherbal aux extraits naturels d’ortie et de mélisse a été spécialement conçu pour les cheveux gras. Sa formule, qui n’agresse pas le cuir chevelu, est adaptée à un usage fréquent. Ce soin, sans silicone et au pH neutre pour la peau, nettoie les cheveux tout en douceur et leur apporte une brillance visible. Shampooing à l’ortie et à la mélisse Belherbal, 250 ml, Fr. 3.85

Crème de douche La nouvelle crème de douche Sensual Moments, grâce à sa formule beauté et soin à l’huile de cumin noir, à l’huile de sésame et au gel d’aloe vera, nettoie en douceur, hydrate et parfume la peau. Celle-ci est nourrie en profondeur avec l’Hydra Care Nutri Complex, qui prévient son dessèchement. Crème de douche Sensual Moments I am Shower, 250 ml, Fr. 2.20

Les secrets des pommes Accents pétillants L’eau de toilette All Woman ravira vos sens avec son bouquet pétillant et fruité – idéal pour toutes celles qui recherchent une fragrance qui met de bonne humeur. All Woman allie à merveille pureté, énergie et fraîcheur. Eau de Toilette All Woman, 50 ml, Fr. 12.60

Michelle Obama ne jure que par le principe anti-âge Phyto Cell Tec Malus Domestica, que l’on trouve dans des pomme. C’est justement cette substance que contient la crème de jour Perfect Elixir de Zoé Effect. Ces cellules souches végétales, obtenues à partir de la pomme suisse Uttwiler Spätlauber, favorisent et prolongent l’activité des cellules souches de la peau. En effet, la provitamine B5 et la vitamine E qu’elles renferment hydratent la peau en profondeur et font l’effet d’une cure de jouvence. Day Perfect Elixir Zoé Effect, 30 ml, Fr. 26.50


30% DE RÉDUCTION 30%

6.85

au lieu de 9.80 Bouteille SodaStream 1 litre

30%

30%

62.85

au lieu de 89.80

11.90

Appareil Jet titan & silver, set contient: 1 bouteille SodaStream de 1 litre, 1 cylindre contre avance de location à 60 litre, remplissage de CO2 inclus

au lieu de 17.00 Bouteille PEN Soda-Stream, lavable au lavevaisselle 1 litre

En vente dans les plus grands magasins Migros.

SUR TOUS LES APPAREILS ET BOUTEILLES RÉUTILISABLES SODASTREAM OFFRES VALABLES DU 11.02.2014 AU 24.02.2014, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

www.sodastream.ch

SodaStream est en vente à votre Migros

Actuellement chez SUN STORE

PROMO -20% 12 sachets

15.60 19.50

En cas de symptômes de grippe et refroidissement – vous aide avec sa combinaison de 4 principes actifs

+10% de rabais rales

itions géné

Selon cond

supplémentaire avec la SUNCARD

Valable dans tous les SUN STORE jusqu’au 1.3.2013. www.sunstore.ch


| MIGROS MAGAZINE | NO 7, 10 FÉVRIER 2014 |

M-INDUSTRIE | ANNA’S BEST | 71

Christian Barth, responsable des produits Ready to cook de l’entreprise Bischofszell Produits alimentaires SA.

Une soupe à emporter au travail: prête à l’emploi, elle se réchauffe au four à micro-ondes.

A la soupe!

Anna’s Best lance trois potages délicats en gobelet. Un repas léger qu’il suffit de réchauffer et de déguster.

Photo: Ruth Küng

Q

ue ce soit en nent des ingréentrée, en dients soigneuguise de petit sement sélecplat principal ou pour tionnés; vous n’y se réchauffer l’estotrouverez aucun mac à tout moment de conservateur. la journée, les soupes Elles sont fabrisont un plaisir simple quées selon les Soupe normes suisses et sain: elles apportent Velouté Velouté de tomates aux cèpes et rapidement une sen- de courge au particulièrement sation de satiété, se di- curry et graines au mascarpone, croûtons à l’ail*, rigoureuses à Bi300 ml, Fr. 3.90 300 ml, Fr. 3.90 gèrent facilement et de courge, na, une entreprise de Migros hydratent l’organisme. 300 ml, Fr. 3.90 * Produit de saison sise à BischofsElles permettent aussi zell, qui a conçu de retrouver toute son supérieur renferme respective- une nouvelle machine dédiée à énergie dès la fin du repas. Avec Anna’s Best, vous êtes ment des croûtons, des graines l’emballage de ces produits. Une servi! Votre soupe s’emporte de courge et des lanières de portion par personne suffit. Ces même au travail. Pour la réchauf- crêpes qui apportent une touche soupes se conservent au réfrigéfer, il suffit de mettre le gobelet croquante à votre repas. rateur: réservez dès maintenant En outre, une proportion plus une place de choix dans celui de au four à micro-ondes. Chaude, elle se déguste directement dans élevée de légumes frais et des votre bureau! son contenant. Vous avez le choix recettes améliorées confèrent à Texte: Jacqueline Vinzelberg entre trois saveurs: cèpes, courge l’ensemble un vrai plus qui raviau curry ou encore tomates au ra vos papilles. Les soupes prêtes Multipliez vos points Cumulus mascarpone. Le compartiment à l’emploi Anna’s Best contien- par vingt du 11 au 24 février.

«Je m’inspire de mes envies» Quel est le secret qui se cache derrière le goût si particulier des soupes en gobelet? Les recettes sont très nourrissantes. Nous avons considérablement accru la proportion de légumes et ajouté de la crème fraîche, d’où le goût si caractéristique de ces soupes. Par ailleurs, leur teneur en sel est très faible. Comment les nouveaux produits voient-ils le jour? Nous apprenons de spécialistes en tendances alimentaires ce qui vient d’être lancé aux Etats-Unis et en Asie. Je m’inspire aussi de mes envies en tant que consommateur. Retrouver «ses» produits au rayon frais procure un réel sentiment de fierté. Combien de soupe prête à l’emploi les Suisses consomment-ils chaque année? Le marché suisse croît depuis des années – en 2013, 940 000 litres de soupe prête à l’emploi ont été achetés. Votre favorite? Le velouté de saison aux cèpes et aux croûtons.


Association professionnelle www.autre-rive.ch

Vacances

Enterrement

Tant qu’il ne saura pas voler, vous pourrez compter sur la Rega.

dans le respect de vos volontés à prix très doux Genève Vaud Neuchâtel Fribourg Valais

022 552 03 22 021 552 00 21 032 552 00 45 026 552 00 40 027 552 00 12

Pompes Funèbres 24h/24

Accompagnement de qualité dans un environnement familier. Pour toute la vie.

www.aide-soins-domicile.ch

www.rega.ch

ONLINE MAGAZINE La plateforme interactive et multimédia aux contenus passionnants venant de Migros Magazine. Jetez-y un coup d’œil: www.migrosmagazine.ch.

www.migrosmagazine.ch

i l le. Chocolastn iq ue et exq uis,

noir et fondant, ru simple et raffiné

E nv ie ir at ion ? sp in d’ us à A bon nez-vo ison ! Sa de ne C ui si e, 1 an né se ul em ent C H F 39.–.

Commandez votre abonnement via le coupon, par tél. au 0848 877 848 ou sur www.saison.ch/fr/inspiration

Oui, je souhaite m’inspirer et m’abonner, et je commande 12 nos de Cuisine de Saison pour seulement CHF 39.– (au lieu de CHF 58.80*). 80054458

Prénom

Nom

Rue, n°

NPA, lieu

Téléphone

E-mail

Envoyez le coupon à: Cuisine de Saison, service des abonnements, case postale, 4800 Zofingue

* prix de vente au numéro Tarifs 2014, sous réserve de modifications. Livraison à l’étranger, avec frais de port en sus. Les données peuvent être utilisées à des fins de marketing.


M-INDUSTRIE | À TABLE | 73

| MIGROS MAGAZINE | NO 7, 10 FÉVRIER 2014 |

BON ET BON MARCHÉ

Ragoût de haricots au chorizo Env. Fr. 12.−

Plat principal pour 4 personnes ■ Couper 2 chorizos piquants en rondelles d’env. 3 mm d’épaisseur et les faire revenir dans une poêle avec 2 cs d’huile d’olive jusqu’à ce qu’elles soient croquantes. Egoutter sur du papier ménage. Env. Fr. 3.80 ■ Hacher fin un gros oignon. Faire suer 2 min dans une poêle avec de la matière grasse. Presser 2 gousses d’ail. Couper 2 petits piments en deux, épépiner et hacher fin. Ajouter 800 g de tomates pelées coupées en morceaux, 1½ cc de paprika doux et 2 dl de bouillon de légumes. Porter à ébullition. Egoutter une boîte de haricots Borlotti, une autre de pois chiches et une dernière de haricots rouges dans une passoire. Incorporer au mélange avec le chorizo et laisser mijoter 30 min à feu moyen. Saler et poivrer. Env. Fr. 8.20 CONSEIL: Servir avec du pain croustillant et une cuillère de crème fraîche par assiette.

Haricots, pois chiches et chorizo se marient à merveille pour un ragoût fort en goût.

Aux noix

Grignoter Léger

La recette du succès La tourte aux noix des Grisons est connue bien au-delà de nos frontières. Cette spécialité est à présent disponible dans la gamme Sélection de Migros. La fine pâte brisée au beurre renferme un mélange onctueux de noix, de crème et de miel. Grâce aux ingrédients de qualité dont il est composé, ce grand classique de la pâtisserie suisse vous promet des moments savoureux. Tourte aux noix des Grisons Sélection, 310 g, Fr. 9.80

Ceux qui font attention à leur ligne privilégient les produits Léger. Désormais, il est aussi possible de grignoter sans prendre de poids: les mini-cookies Léger au chocolat contiennent 30% de matière grasse de moins que les biscuits traditionnels mais sont au moins aussi savoureux. Ainsi, on peut s’accorder un petit plaisir de temps à autre sans pour autant avoir mauvaise conscience. Mini-cookies Léger, 180 g, Fr. 2.60

Pour conquérir le cœur de l’être aimé à la SaintValentin, les pralinés Chocolat Frey sont un allié de choix. Leur secret? Des fruits à coque entiers associés à du chocolat blanc ou au lait. Un accord parfait entre noix de pécan croquantes, pistaches légèrement salées, noix et amandes grillées pour un rendez-vous ensorcelant. A offrir ou à déguster soi-même. Pralinés Prestige Noix Frey*, 267 g, Fr. 18.80 Action: 20% de réduction sur tous les pralinés en ballotins et Adoro Frey jusqu’au 17 février, jusqu’à épuisement des stocks. * En vente dans les plus grands magasins.

En vente dans les plus grands magasins.

Petits emballages, grands arômes Diversité des arômes, qualité et compatibilité avec les machines Nespresso: il n’en faut pas plus pour séduire les amateurs de café. Désormais, Café Royal propose ses différentes variétés sous forme de capsules hermétiques qui préservent les arômes. Celles-ci, n’ayant plus besoin d’être emballées individuellement sous vide, sont vendues dans un carton plus petit, ce qui permet de gagner de la place et de protéger l’environnement. Expresso Café Royal, 10 capsules, Fr. 3.80


74 | M-INDUSTRIE | CUISINE DE SAISON

| NO 7, 10 FÉVRIER 2014 | MIGROS MAGAZINE |

Un vigneron qui se jette à l’eau

Conseiller national, président de l’Assemblée fédérale en 2011 et producteur de vin, Jean-René Germanier est aussi membre du conseil d’administration d’«Aproz Sources Minérales SA». Une usine rachetée par Migros en 1958 et où il a choisi de cuisiner des filets de perche du Lötschberg.

C

«Pour concocter une grande sauce, il faut utiliser un grand vin.»

hanger l’eau en vin... Serait-ce là le rêve secret du conseiller national Jean-René Germanier, vigneron et membre – depuis plus d’un quart de siècle – du conseil d’administration d’«Aproz Sources Minérales SA». Une usine valaisanne rachetée par Migros en 1958. «Mon année de naissance», précise le politicien. C’est en tout cas dans les cuisines d’Aproz que le libéral-radical a décidé de mitonner des filets de perche. Pas n’importe lesquels: des perches de montagne élevées grâce à l’eau du Lötschberg issue du percement du tunnel. Une eau à 18-20 degrés et qui a permis de développer une pisciculture. «Une très bonne démarche, il y a une telle demande de perches en Suisse.» Quatre cents kilos – «mais bientôt une tonne» – d’un poisson de grande qualité y sont produits chaque jour. On les retrouve d’ailleurs «dans les magasins de Migros Valais... Comme ces poissons sont élevés dans une eau de source, il y avait du sens à les cuisiner ici à Aproz.» Dans une usine adossée à la montagne, parce que la législation «interdit le transport de l’eau minérale qui doit être embouteillée à la source». Bref on n’est pas sorti de l’eau. Sauf que ses filets de perche, JeanRené Germanier les apprêtera dans une sauce à l’Amigne de Vétroz. «Parce que c’est mon vin emblématique.» Et qu’on les dégustera accompagnés d’un Païen, «un vin symbolique du Haut-Valais, où on l’appelle Heida, mais qui est aussi beaucoup cultivé désormais dans le Valais romand.» Entourés d’une julienne de légumes et de pommes de terre au safran, les filets en outre seront cuits «à l’unilatéral». A savoir d’un seul côté: «On ne les retourne pas dans la poêle mais sur l’assiette. Le filet est tellement fin qu’il cui-

Perches du Lötschberg et vin de Vétroz: les produits valaisans sont à l’honneur.

ra simplement avec la chaleur et la chair restera ferme. Le problème avec le poisson c’est qu’il est souvent trop vite cuit.»

Il voit la cuisine comme un apport fantastique au vin Dans la vraie vie, Jean-René Germanier avoue cuisiner aussi, «mais peut-être pas de façon aussi complexe que ça, plutôt le genre émincé au curry...» Lui se concentre d’ailleurs davantage sur le choix des vins en accompagnement

que sur la cuisine elle-même. Et d’expliquer qu’exerçant «un métier lié à l’olfactif et au goût, où l’on passe son temps à déguster et déguster encore», il voit la cuisine comme «un apport fantastique au vin». Dire ainsi que «la cuisine accompagne très bien le vin», c’est «une boutade évidemment». Mais à peine. Le conseiller national souligne en tout cas avec gourmandise le développement heureux «des métiers de bouche»: «entre la cuisine d’il y a trente ans et celle


| MIGROS MAGAZINE | NO 7, 10 FÉVRIER 2014 |

M-INDUSTRIE | CUISINE DE SAISON | 75

ACTUALITÉ r. Prénom, nom: Jean-René Germanie 58 2.19 Date de naissance: 18.1 Quand on lui parle de son avenir politique, Jean-René Germanier .» répond qu’il est «déjà bien avancé.. dat man ième Lui qui termine son trois à au Conseil national. Mais songe déjà out Surt e. trièm qua un en entamer que, démographie oblige, pour les a élections de 2015, le Valais disposer la à e d’un siège supplémentair ent Chambre basse. «J’aimerais vraim e tribu con je on essi succ ma que pour caux radi auxlibér les que à ce u récupèrent leur deuxième siège, perd is. jama dire en 1999.» Ne jamais

Le conseiller national Jean-René Germanier observe avec gourmandise le développement heureux des métiers de bouche.


76 | M-INDUSTRIE | CUISINE DE SAISON

| NO 7, 10 FÉVRIER 2014 | MIGROS MAGAZINE |

d’aujourd’hui, il y a eu une professionnalisation réelle, un niveau qui est monté.» Et de se dire très fier «qu’après Girardet, consacré meilleur cuisinier du monde, on ait Paolo Basso, un autre Suisse, nommé meilleur sommelier du monde en 2013».

L’une des meilleures eaux de Suisse Quant à savoir si, tout de même, utiliser une Amigne de Vétroz Grand cru pour concocter juste une sauce, ce ne serait pas là gaspillage insensé, la réponse fuse: «Pour une grande sauce, il faut un grand vin.» Jean-René Germanier enfonce le bouchon: «Les vins de cuisine – l’expression est déjà malheureuse – ne doivent pas être des bas de gamme si c’est pour un plat fin.» Et pour ceux qui hésiteraient encore à verser un fleuron de leur cave dans une vulgaire casserole, ce conseil: «Utilisez un bon vin qui a déjà été ouvert la veille, il conviendra parfaitement.» Revenant à l’eau, le vigneron, plus habitué aux fines analyses œnolo-

Directeur d’Aproz, Michel Charbonnet (à g.) a dégusté le plat préparé par Jean-René Germanier.

Publicité

NOUVEAU

NOUVEAU

NOUVEAU

17.–

1.70

Symphonie de saumon fumé Sélection* d’élevage, Norvège, 190 g

20x

Poulet Fermier Jaune Marensin Sélection* France, les 100 g

* En vente dans les plus grands magasins Migros. OFFRES VALABLES DU 11.2 AU 24.2.2014, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

POINTS

NOUVEAU 3.80

Poitrine de caille Sélection* France, les 100 g


| MIGROS MAGAZINE | NO 7, 10 FÉVRIER 2014 |

SECRETS DE CUISIN

M-INDUSTRIE | CUISINE DE SAISON | 77

E

en réserve Qu’avez-vous toujours dans votre cuisine? s yaourts, Des pâtes, des œufs, de ur cuisiner. po et toujours des épices us pour rien Que ne mangeriez-vo au monde? tout. La panse de Je mange facilement de rpelle négativeinte brebis, peut-être, ça m’ cuisine comme En t. tor e ment. J’ai peut-êtr dire jamais. C’est un ailleurs, il ne faut jamais mer la porte à rien. principe pour moi: ne fer partager un repas? Avec qui aimeriez-vous repas avec ma s de s Je partage volontier ette Gorret. compagne Marie-Antoin j’ai pu passer un Grâce à votre interview, ur d’Aproz, Michel moment avec le directe sont des bonnes Charbonnet. Les repas er des amis. ntr co occasions pour ren

Les filets de perche à l’Amigne de Vétroz Recette de Jean-René Germanier

«La maturation d’une eau minérale est bien plus longue que celle d’un vin.»

giques, vante néanmoins les vertus de celle d’Aproz: «Bénéficiant d’un taux de minéralisation élevé, elle est considérée comme l’une des meilleures de Suisse.» Le monde de l’eau, à l’en croire, serait d’ailleurs plus complexe que ce qu’il paraît au premier abord: «Une eau minérale, ce n’est pas une eau comme une autre. Une eau potable, on peut la pomper n’importe où sur le Plateau suisse. Tandis qu’une eau comme celle d’Aproz aura traversé des couches, des strates, se sera lentement enrichie en sels minéraux.»

Un pays d’eau et de vin La conclusion tombe, déconcertante: «La maturation d’une eau minérale est bien plus longue que celle d’un vin.» La chose est d’ailleurs vite calculée: «deux ans de barrique pour certains vins, une dizaine d’années de garde. Tandis qu’avec l’eau minérale on peut déjà parler de dizaines d’années.» Jean-René Germanier, monté sur le toit de l’usine pour les besoins de la photo, montre la plaine du Rhône: «C’est ici qu’elle est le plus large.» Avec, se faisant exactement face, d’un côté Aproz, de l’autre Vétroz. L’eau et le vin. Le vin et l’eau. Heureux pays. Texte: Laurent Nicolet Photos: Isabelle Favre

Plat principal pour 4 personnes 1 poireau 1 céleri moyen 3 carottes 12 petites pommes de terre fermes à la cuisson Bouillon de légumes 1 pincée de brins de safran 800 g de filets de perche Sel, poivre Crème pour badigeonner 40 g de farine 2 cs de beurre 1 cs d’huile d’olive Persil et brins de safran pour la finition Sauce: 1 petite échalote 1 cs de beurre 4 dl de vin blanc, p. ex. de l’Amigne de Vétroz 3 dl de fumet de poisson Sel, poivre 0,5 dl crème entière 1. Couper le poireau, le céleri et les carottes en julienne. Les blanchir dans un bon volume d’eau salée de façon à ce qu’ils soient croquants, puis

les refroidir dans de l’eau glacée. Jeter l’eau et bien égoutter. Cuire les pommes de terre avec le safran dans le bouillon. 2. Pour la sauce, hacher l’échalote. Chauffer le beurre et y faire suer l’échalote. Mouiller avec le vin et le fumet. Faire réduire la sauce de moitié. Saler et poivrer, puis incorporer la crème. 3. Saler et poivrer les filets de perche. Puis les badigeonner de crème au pinceau et les retourner dans la farine. Chauffer le beurre et l’huile, y cuire les filets à l’unilatéral (sur un seul côté) durant env. 3 min. Réserver au chaud. 4. Pour la finition, réchauffer la julienne de légumes et les pommes de terre dans un peu de bouillon. Rectifier l’assaisonnement avec du sel et du poivre. Hacher le persil. Dresser les filets sur les assiettes, napper de sauce. Décorer avec du persil et du safran. Préparation: env. 30 min Par personne, env. 44 g de protéines, 17 g de lipides, 36 g de glucides, 2300 kJ/550 kcal.


30% DE RÉDUCTION L’eau optimisée BRITA: plus de plaisir et plus de bien-être BRITA réduit la teneur en calcaire et en chlore de votre eau du robinet et neutralise les substances qui en altèrent le goût et l’odeur. Pour café plus savoureux ur un thé, un ca fé ou un plat pl ou simplement pour se rafraîchir.

1

L’original

30 %

30 %

Cartouches filtrantes CLASSIC 3 pièces

Cartouches filtrantes MAXTRA 3 pièces

Goût parfait

Protection optimale des appareils

30 %

13.65 au lieu de 19.50 15.75 au lieu de 22.50 19.45 au lieu de 27.80 Filtre à eau MARELLA avec MAXTRA

En vente dans les plus grands magasins Migros.

SUR TOUS LES PRODUITS BRITA, OFFRES VALABLES DU 11.02 AU 24.02.2014, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

Igea Marina

BRITA est en vente à votre Migros SUPERBE AUBAINE

Fr.

460.par pers. en ch. dble

5

JOURS

INCLUS DANS LE PRIX

J Voyage en car tout confort - air J J J J J

VOYAGE NE L PROMOTION

DATES DES SÉJOURS 2014

13 au 17 avril 21 au 25 avril

Demi-pension, excursions incluses

1 jour ......................................................... Suisse - Igea Marina 2e jour .............................................. Matinée libre, San Marino 3e jour .............. Cesenatico, Santarcangelo (visite guidée) 4e jour ................................................ Marché, après-midi libre .................... (ou excursion facultative, Italie en miniature) 5e jour ............................................................... Retour en Suisse

27 avril au 1 mai

NON INCLUS DANS LE PRIX

K Les repas de midi K Les boissons aux repas K Assurance annulation et assistance

er

LIEUX DE DÉPART : Ligne 1 : Sierre - Sion - Leytron - Martigny Ligne 2 : Payerne - Avenches - Fribourg - Bulle - ChâtelSt-Denis Ligne 3 : La Chaux-de-Fonds - Boudevilliers - Neuchâtel Boudry - Yverdon Ligne 4 : Genève - Nyon - Morges - Lausanne - Vevey Chailly - Aigle - Monthey

RENSEIGNEMENTS ET INSCRIPTIONS Une entreprise familiale à votre service depuis 1953 ! LEYTRON (VS) - ECUVILLENS (FR) - AUBONNE (VD)

N 1 en Suisse romande 0

Les conditions générales de BUCHARD Voyages S.A. s’appliquent

027 306 22 30 info@buchard.ch - www.buchard.ch

Demandez nos catalogues de voyages et vacances balnéaires 2014

plus de 150 destinations !

conditionné - frigo - W.-C. - vidéo sièges inclinables - cale-pied - etc. Le coup de fendant du patron à l’aller et au retour Hôtel Thea 3* de la famille Angeli Demi-pension Toutes les excursions et visites guidées mentionnées au programme Boissons gratuites dans le car durant le voyage aller-retour

K K

obligatoire Fr. 20.- (sauf si vous êtes en possession du livret ETI ou d’une assurance similaire) Supplément chambre individuelle (sans balcon) : Fr. 110.- (limitées) Tarifs enfants de 2 à 15 ans 3e lit Fr. 290.-

CHAMBRES de catégorie SUPERIEURE + SPA (à l’hôtel ou dans 1 des 2 résidences) avec supplément de prix. Chambres doubles avec climatisation, téléphone, TV satellite, coffre-fort, balcon, salle de bains spacieuse, W.-C., bidet, douche-cabine, sèche-cheveux, set de courtoisie, serviette de plage. Première fourniture du minibar gratuite, avec en plus, par adulte, 1 entrée gratuite au centre bien-être et 1 traitement relax (30 min.). K Supplément par pers. : Fr. 100.Devises : euros Passeport ou carte d’identité valable obligatoire


VOTRE RÉGION

MIGROS VALAIS | 79

| MIGROS MAGAZINE | NO 7, 10 FÉVRIER 2014

Course de ski virtuelle Pour célébrer le début des Jeux olympiques, les magasins SportXX du Valais organisent des descentes à ski... sur la console de jeu Wii U. Les visiteurs pourront s’essayer à la discipline et se mesurer entre eux. Celui qui réalisera le meilleur temps rempor-

VALAIS

SportXX met en jeu une console Wii U avec un jeu «Mario & Sonic».

tera une console Wii U ainsi que le jeu «Mario & Sonic aux Jeux olympiques d’hiver de Sotchi». Le concours est ouvert les 12 et 15 février, de 13 h à 17 h, dans les magasins SportXX de Migros Sierre Rossfeld et du Quartz Center de Martigny.

«Suisse, bienvenue chez vous!» Un film-conférence des étudiants de l’ECAL  Sierre, Cinéma du Bourg: Lundi 17 février, 14 h 30 et 20 h 30  Sion, Cinéma Arlequin: Mardi 18 février, 14 h 30 et 20 h 30  Martigny, Cinéma Casino, Lundi 10 mars, 14 h 30 et 20 h 30  Monthey, Théâtre du Crochetan, Mardi 11 mars, 14 h 30 et 20 h 30 Vente de billets uniquement sur place. Plus d’infos sur le site www.explorationdumonde.ch.

Sur une façade de Renens, une invitation au voyage surprend dans la grisaille du quotidien.

Mystérieuse Helvétie

Les étudiants de l’ECAL révèlent une Suisse curieuse et vivante, à découvrir sur les écrans d’Exploration du Monde.

Photos: DR

U

n beau voyage n’est pas nécessairement un voyage lointain; il suffit parfois de jeter un œil juste à côté de nous pour être surpris et charmé. Ainsi le prochain film-conférence Exploration du Monde présente-t-il la Suisse – et plus particulièrement les cantons de Vaud et du Valais – sous le prisme du regard d’étudiants de l’ECAL engagés dans la filière Cinéma. Ces jeunes réalisateurs interrogent l’identité romande en présentant des personnages ou des expériences peu communs.

Nous voici guidés à la rencontre de Madame Ida, la truculente tenancière du café payernois Au Petit Bâle, de Joëlle, qui se consacre corps et âme aux bons soins des animaux de Juraparc, ou de ce guérisseur sédunois qui soulage les maux grâce à un secret des plus mystérieux.

Portrait moderne d’un pays bien vivant Nous découvrirons aussi ce jeune étudiant grec qui relate à sa grand-mère son sentiment en découvrant Yverdon, ou encore Faro, un artiste qui sublime le

bois dans la zone industrielle de Collombey-Muraz. Les portraits courts s’enchaînent: trois personnages entretenant une relation très forte avec le lac Léman partagent leur fascination tandis que trois émigrés, issus d’autant de continents, expriment les motivations de leur venue en Suisse. Chaque témoignage dépeint le pays sous un angle nouveau et pousse le spectateur à en découvrir la richesse. Chaque prise de parole invite à méditer sur son propre vécu. Texte: Mélanie Zuber


80 | VOTRE RÉGION | MIGROS VALAIS

| NO 7, 10 FÉVRIER 2014 | MIGROS MAGAZINE |

Son futur à bout de bras

Le salon bisannuel des métiers «Your Challenge», qui se tiendra prochainement à Martigny, a pour but d’aider les jeunes à trouver une formation qui les passionne.

H

eureux les gens passionnés par leur profession qui se lèvent chaque matin avec la hâte d’accomplir leurs tâches du jour! Leur sort est enviable et leur quotidien stimulant. Pour partager cette chance, il est important de consacrer une attention soutenue au choix d’un métier alors que l’on s’apprête à entamer un apprentissage. C’est dans cette optique que le salon «Your Challenge» se tient tous les deux ans au Centre d’expositions et de réunions de Martigny (CERM). Diverses entreprises y présentent les formations qu’elles proposent, soit quatre cents au total. Ce rendez-vous représente ainsi une occasion privilégiée de découvrir des professions et de trouver celle dans laquelle on pourra s’épanouir.

Des stages pour conforter son choix Le rendez-vous s’adresse en priorité aux jeunes du cycle d’orientation. C’est idéalement en deuxième année – voire en première déjà – qu’il faut s’investir pleinement dans la recherche d’une formation. Ainsi on a suffisamment de temps pour examiner les différentes options disponibles. Afin de mieux choisir, il convient de procéder à quelques stages. Ceux-ci ont pour but de faire découvrir davantage d’aspects d’une profession. Pour plusieurs jeunes, cette étape est la plus importante: elle provoque chez eux un déclic et fait surgir de solides vocations. Par ailleurs, les stages permettent de s’engager sereinement dans la voie choisie, d’évaluer toutes les exigences requises pour le métier envisagé et ainsi de s’éviter d’éventuels tracas.

Migros Valais se présente au CERM En tant que principale entreprise formatrice privée du canton, Migros Valais participe tout naturellement au salon «Your Challenge». La coopérative forme

A «Your Challenge», Migros Valais présentera aux jeunes son choix de formations professionnelles.

chaque année environ cent cinquante apprentis. Le taux de réussite aux examens finaux s’élève à 96%, ce qui témoigne de la qualité de l’encadrement des jeunes. La grande majorité des apprentis de Migros Valais se forment à devenir assistants ou gestionnaires de commerce de détail, mais l’entreprise propose également d’autres cursus. Ainsi, on peut y apprendre les métiers de boucher-charcutier, de conducteur de camion, de cuisinier, d’employé de commerce, d’informaticien, de logisticien, de mécanicien en maintenance ou encore de polydesigner 3D. Sur le stand, des représentants de l’équipe de formation accueillent les visiteurs. Mieux: puisqu’on se sent plus à l’aise en conversant avec quelqu’un qui partage notre langage et nos préoccupa-

tions, deux apprentis sont présents chaque jour pour répondre directement aux questions des jeunes visiteurs et transmettre leur témoignage. Certes le salon traite d’affaires très sérieuses, mais il s’inscrit dans une démarche conviviale et ludique. C’est pourquoi divers jeux et activités agrémentent cette semaine. Le stand Migros propose notamment un défi consistant à mettre en place des produits sur une gondole plus rapidement que son adversaire. Texte: Mélanie Zuber Photo: Didier Bérard

«Your Challenge»: du 18 au 23 février au CERM (Martigny), ma – ve: de 8 h à 17 h; sa: de 10 h à 19 h; di: de 10 h à 17 h; ve 21 février: journée du Haut-Valais, www.yourchallenge.ch.

Changements d’adresse: les changements d’adresse sont à communiquer à la poste. Le journal suivra automatiquement à la nouvelle adresse. Abonnement à «Migros Magazine»: MIGROS VALAIS, 1920 Martigny, tél. 027 720 44 00. E-mail: registre.cooperateurs@migrosvs.ch INTERNET: www.migrosvalais.ch SERVICE CULTUREL: direction des Ecoles-clubs, rue des Finettes 45, 1920 Martigny, tél. 027 720 44 00.


Offres valables jusqu’au 15 février 2014, jusqu’à épuisement du stock.

50%

Filet de rumsteck

2e choix, Suisse, le kg

28.90 au lieu de 33.80

Sélection de produits de soin*

50% Trolleys*

50%

Divers coloris et tailles

Vaisselle*

Diverses pièces

Outlet - Champsec, en face des casernes à Sion Horaires d’ouverture: Lundi-Vendredi 9h - 18h30 / Samedi 8h - 17h

50% Bougies*

Divers modèles

* Uniquement valable sur les articles étiquetés 1/2 prix

Profitez! OFFRE VALABLE DU 11.2 AU 17.2.2014

Café avec croissant au beurre

ou une autre boisson chaude

3.Société coopérative Migros Valais www.migrosvalais.ch


PETITS MOTS D’AMOUR.

8.40 au lieu de 10.50

9.90 au lieu de 12.90

10.- au lieu de 12.-

12.-

Carpaccio de saumon fumé Norvège, 166 g

Petit cœur Forêt Noire 320 g

20%

9.20 au lieu de 11.50

Chocolat Giandor cœur 265 g

Assiette de pâté apéro 290 g

Petit cœur fraise 490 g

22.90

12.80 Miniroses 20 pièces

Société coopérative Migros Valais OFFRES VALABLES DU 11.2 AU 17.2.2014, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

Bouquet de la Saint-Valentin le bouquet


Valable du 13 au 15 février 2014 Cœur Fôret-Noire

Cœur St. Honoré

4 à 5 personnes

4 à 5 personnes

11.50

15.90

Cœur aux fraises

Cœur Pithivier

4 à 5 personnes

400 g

19.60

7.50 Société coopérative Migros Valais


84 | M-INDUSTRIE | SANTÉ

| NO 7, 10 FÉVRIER 2014 | MIGROS MAGAZINE |

Parce que l’homme n’est pas une machine

Maux de dos, jambes lourdes: travailler debout n’est pas sans danger. Pour atténuer ces troubles, Midor a développé des solutions simples, mais efficaces.

S

ur les bords du lac de Zurich, le site de l’usine Midor au cœur de la chicissime Goldküste – la côte dorée – ne manque pas d’étonner. Car c’est bel et bien ici, entre de luxueuses villas, que l’entreprise Migros élabore depuis 1928 des biscuits et des glaces. A l’intérieur aussi, Midor surprend ses hôtes. «Bien avant que cela ne soit dans l’air du temps, bien avant que des sociétés comme Google développent des aménagements spéciaux pour leurs collaborateurs, Midor pensait déjà au bienêtre de ses employés, explique Cornelia Lang, responsable du département Santé et social. Ainsi, nos prédécesseurs ont par exemple fait construire – il y a trente-quatre ans déjà – une salle de repos ouverte à tous.» L’espace peint dans des tons pastel dispose d’une quinzaine de chaises longues et de deux siègespoires sur lesquels chacun peut venir se reposer durant sa pause. Ce geste pionnier prend aujourd’hui place dans un véritable système de gestion de santé en entreprise mis en place en 2004 par Cornelia Lang. «Depuis son introduction, les absences dues aux maladies ainsi que le nombre d’accidents ont diminué de moitié», explique la responsable.

Des mesures spéciales pour ceux qui travaillent debout Un effort tout particulier a été consenti pour les collaborateurs devant travailler debout. En effet, ce sont eux les premiers à souffrir de maux de dos, de douleurs musculaires ou articulaires ainsi que de jambes lourdes du fait d’une mauvaise circulation sanguine. «Les postes de travail où des charges lourdes devaient être déplacées ont été, dans la mesure du possible, automatisés. De plus, tous les employés sont formés lorsqu’ils arrivent à Midor.» De cette manière, ils peuvent directement adopter les bons réflexes pour porter correc-

Exemple 1  FAUX: Josef Failla est beaucoup trop éloigné de la charge. De plus, il ne doit pas tendre les bras et se pencher en avant. La colonne vertébrale n’est pas droite, et la pression sur les disques est trop grande.  JUSTE: Il est important de se rapprocher de l’objet à porter et de plier les jambes pour arriver à sa hauteur. Ensuite, en l’entourant de ses bras avant de le soulever, on répartit le poids sur l’ensemble des membres.

tement les marchandises et éviter ainsi de se blesser (lire ci-contre). A noter que ces formations pratiques et théoriques sont régulièrement répétées. Par ailleurs, à Midor, tout est fait pour éviter une posture statique prolongée. «La place de travail idéale devrait comprendre 60% de temps assis, 30% de position debout et 10% de déplacement», conseille Cornelia Lang. Ainsi, dans la halle de production, il n’est pas rare d’entendre un chef d’équipe crier Cambio, un terme resté de l’époque où Midor accueillait une grande communauté italienne, et de voir les collaborateurs s’échanger leurs postes de travail afin de soulager leur organisme et d’éviter le plus possible la routine. Malgré tous les efforts de Cornelia Lang,

il reste un département où les collaborateurs doivent rester debout et n’ont que peu la possibilité de se mouvoir. Il s’agit de la pesée. Là, les ingrédients (arômes naturels, poudre de protéines, vitamines, etc.) qui entrent dans la composition des différents biscuits sont pesés à la main. Sur les six cents collaborateurs que compte Midor, seules six à huit personnes travaillent dans ce secteur. «Nous avons mis en place plusieurs mesures pour aménager cette zone. Tout d’abord, les collaborateurs utilisent des élévateurs permettant de placer les différents ingrédients à hauteur du plan de travail. Ensuite, ils disposent de tapis de protection en caoutchouc qui absorbent mieux la pression du corps. Enfin, ils sont invités à réaliser sur place des exer-


| MIGROS MAGAZINE | NO 7, 10 FÉVRIER 2014 |

M-INDUSTRIE | SANTÉ | 85

Exemple 2  FAUX: Alice Fretz a placé le seau sur le plan de travail. Du coup, il est trop élevé, et son épaule droite est beaucoup trop haute. Par conséquent, elle se fatigue beaucoup plus et des tensions musculaires pourront apparaître.  JUSTE: Grâce à l’élévateur, le seau est placé plus bas, et l’épaule reste à bonne hauteur. Le bras ne doit pas trop se lever.

 Cornelia Lang, responsable du département Santé et social chez Midor.

cices de relaxation, comme placer les deux bras dans le creux du dos quelques instants ou appuyer celui-ci contre une paroi.»

«Je n’ai jamais connu de problème physique» Pâtissière de formation, Alice Fretz, 56 ans, travaille depuis trois ans à la pesée. «Je n’ai jamais connu de problème physique, explique la Zurichoise. Au début, le plus difficile a été pour moi de m’habituer aux horaires de travail. Quand je suis dans l’équipe du matin, il faut commencer à 6 heures. Du coup, le réveil sonne très tôt.» Josef Failla, 40 ans, fidèle à Midor depuis vingtquatre ans, confirme: «Je n’ai jamais été absent pour cause de mal de dos par

exemple. Seulement du fait de maladies habituelles, comme une grippe. Par contre, au début aussi, j’ai ressenti de la fatigue. Mais c’est normal.» Et quand les deux collaborateurs s’en vont à la pause et passent devant des bureaux où leurs collègues ont choisi de travailler debout à un pupitre surélevé, ils ne manquent pas de sourire, eux qui aimeraient parfois s’asseoir. «A Midor, la hauteur de presque tous les bureaux est réglable électriquement, explique Cornelia Lang avant de conclure: nous devons aussi penser aux personnes qui restent toujours assises. Elles aussi doivent pouvoir alterner les positions. C’est la règle d’or dans le monde professionnel.» Texte: Pierre Wuthrich Photos: Ueli Christoffel


86 | M-INDUSTRIE | CONDITIONS DE TRAVAIL

| NO 7, 10 FÉVRIER 2014 | MIGROS MAGAZINE |

Des employés bien formés

Chez Micarna SA, l’encouragement des collaborateurs revêt une grande importance. Une stratégie qui profite autant à l’entreprise qu’à ses employés.

P

lutôt bruyante, la halle d’emballage de Micarna SA, à Courtepin (FR)! Les machines du transformateur de produits carnés tournent à plein régime, les caisses en plastique s’entrechoquent. Laure Mariotti, elle, est concentrée sur l’écran de son ordinateur, tandis qu’une collaboratrice se dirige vers elle pour lui annoncer que quelque chose ne fonctionne pas à l’emballage. La jeune femme de 38 ans hoche la tête et sourit. Il y a quelques années, elle aurait pu être cette collaboratrice qui appelle la responsable d’équipe à la rescousse. A cette époque ouvrière sans formation professionnelle, elle détient désormais un CFC d’opératrice sur machines automatisées et, à ce titre, est en charge de la conduite Laure Mariotti, Micarna SA

«Mon travail est devenu beaucoup plus intéressant»

Pouvoir diriger une équipe au lieu de rester sans formation: Laure Mariotti (à.g.)

d’une ligne de production, depuis la livraison de la marchandise jusqu’à son emballage en passant par le portionnement. Cette qualification, elle la doit au soutien de son employeur, Micarna SA.

Un nouveau départ dans des conditions difficiles Laure Mariotti est entrée chez Micarna SA il y a treize ans, dans le département d’emballage, avec un poste à 20%. «J’ai divorcé il y a cinq ans et, de ce fait, il m’a fallu travailler à plein temps», se souvient cette mère de deux enfants. En même temps, Laure Mariotti voulait avoir plus de responsabilités. Elle a confié son souhait de formation à son chef, qui l’a tout de suite soutenue, de même que le département des ressources humaines. Ce dernier lui a prodigué des conseils spécifiques afin qu’elle trouve la formation professionnelle la plus appropriée à son activité.

«Nous avons besoin d’une main-d’œuvre qualifiée et motivée. Ainsi, Micarna SA s’est fixé des objectifs ambitieux en termes d’encouragement de ses collaborateurs», explique Jérôme Carrard, 43 ans, responsable du secteur Management Service et membre de la direction. Et le succès ne s’est pas fait attendre. Ces cinq dernières années, l’entreprise a pu augmenter le nombre d’apprentis de 45 à 103 dans seize métiers différents: boucher-charcutier, technologue alimentaire, médiamaticien, cuisinier ou encore logisticien. La formation de base et la formation permanente sont soutenues par Micarna SA. Et ce n’est pas tout: les collaborateurs au bénéfice d’une expérience professionnelle d’au moins cinq ans et validée par le Service de la formation professionnelle continuent à percevoir leur salaire mensuel normal durant tout le temps de leur formation.


M-INDUSTRIE | CONDITIONS DE TRAVAIL | 87

| MIGROS MAGAZINE | NO 7, 10 FÉVRIER 2014 |

Chez Mifroma, la santé ne compte pas pour du beurre En compensation des effets d’un travail aux cadences soutenues, l’entreprise fromagère industrielle du groupe Migros offre fitness ou séances de massage à ses employés.

E

n 2010, Martine Grand a eu un méchant accident de vélo. Le côté droit, la hanche et surtout l’épaule ont été touchés avec entre autres des tendons écrasés. Autant dire que cette fidèle employée de Mifroma (dix-sept ans de maison) ne rate jamais son rendez-vous bimensuel du jeudi matin, une séance de massage offerte par l’entreprise sur son lieu de travail. «C’est le moment de la venue de Martin Lauscher, masseur professionnel», se réjouit cette habitante de Berlens qui fêtera ses 50 ans cette année. Martine Grand travaille au conditionnement et à l’emballage des quelque 350 fromages à pâtes dure et molle – dont 80% de suisses – arrivant des laiteries partenaires et qui seront ensuite livrés dans les enseignes Migros de tout le pays. La position debout et les gestes répétitifs occasionnent souvent des tendinites et autres inflammations de l’avant-bras ou du tunnel carpien.

a été soutenue par Micarna SA.

«Cela a été un grand soulagement, parce que si j’avais été payée comme une apprentie, avec deux enfants, je n’aurais jamais pu accomplir cette formation!» relève Laure Mariotti. Pendant trois ans, elle s’est rendue une fois par semaine à l’école professionnelle. Les autres jours, elle a passé d’un secteur à l’autre afin de comprendre les différentes étapes de la production et les relations entre elles. Cette approche globale, Jérôme Carrard l’appelle «la pensée en réseau». Il aime à souligner combien cette capacité est importante dans une entreprise d’une telle taille. Les yeux de Laure Mariotti brillent lorsqu’elle parle de ses nouvelles tâches. Son travail est devenu plus intéressant et a augmenté sa confiance en elle. Inutile de dire qu’elle est reconnaissante à son employeur et envisage de continuer à se former. Texte: Evelin Hartmann Photos: Laurent de Senarclens

Grâce au massage de Martin Lauscher, la détente est assurée pour Martine Grand.

«Avec les nouveaux défis industriels, les cadences et le stress ont augmenté, rappelle Raphaël Monnerat, chef du personnel de 37 ans, par ailleurs laitier de formation. Ce type de métier se pratique dans un environnement assez bruyant et humide. Nous faisons tout pour développer en échange un programme de gestion de la santé à l’intention de notre personnel.»

Des mesures très efficaces pour le bien-être et la santé Comme Martine Grand, chacun des 243 employés de l’entreprise peut bénéficier de séances de massage sur place un jeudi sur deux, dans la petite infirmerie où Martin Lauscher pose sa table de massage. «Nous proposons également un accès gratuit en tout temps au fitness de Romont. Mais aussi des sorties à ski, ou encore des soirées à thème et du karting», précise Raphaël Monnerat, qui ne cache pas qu’il s’agit également de renforcer l’esprit d’équipe. C’est aussi à lui que l’on doit la mise en place d’un véritable «case management»: en collaboration avec l’assurance invalidité (AI) et les assurances perte de gain, on tente de trouver des solutions pour éviter un absentéisme pour raisons médicales trop important, notamment en adaptant le temps de travail, voire en modifiant la place d’une personne concernée afin qu’elle se sente plus à l’aise. «C’est ce que nous venons de faire avec une employée ayant subi récemment une fracture.» Sortant de sa séance d’un quart d’heure dont le temps est pris sur ses heures supplémentaires, Martine Grand s’avoue une fois plus ravie de ce «moment de relaxation qui me soulage beaucoup. En plus, cela m’évite des visites chez le médecin et sûrement la prise d’anti-inflammatoires.» De quoi poursuivre sans peine sa carrière chez Mifroma. Texte: Pierre Léderrey


CHINE, un monde en un pays !

Métropoles fascinantes, culture millénaire et paysages authentiques

Informations

Impressions de Chine Voici un circuit très complet, de qualité supérieure, qui permet la découverte du meilleur de la Chine – de Pékin à Hong Kong vous parcourez la cité médiévale de Pingyao, visitez l’Armée de Terre Cuite à Xian, traversez les rizières de Longsheng, rencontrez les minorités ethniques de Guilin, profitez de la frénésie de Shanghai – le tout avec guide francophone ! 1er jour : PEKIN. Arrivée et visite de la Place Tian An Men et du Palais d’Eté. 2e jour : PEKIN. Excursion à la Grande Muraille. 3e jour : PEKIN. Visite de la Cité Interdite et du temple du Ciel, séance de Taïchi, balade en cyclopousse dans les Hutongs. 4e jour : PEKIN – PINGYAO. Train (TGV) jusqu’à Taiyuan, poursuite en bus vers Pingyao. 5e jour : PINGYAO – XIAN. Visite de la ville fortifiée de Pingyao (UNESCO). Train de nuit pour Xian. 6e jour : XIAN. Balade au marché médicinal. Découverte de l’Armée de Terre Cuite. Spectacle de danses et chants. 7e jour : XIAN – SHANGHAI. Vol pour Shanghai. Visite du jardin du Mandarin Yu, balade sur le Bund et dans la rue Nankin. 8e jour : EXC. TONGLI & SUZHOU. Découverte des villages lacustres de Tongli et Suzhou. Cirque de Shanghai en soirée. 9e jour : SHANGHAI – GUILIN. Visite de temples, vol pour Guilin. 10e jour : GUILIN – LONGSHENG. Descente de la rivière Yilang en radeaux. Randonnée facile dans les rizières et visite d’un village typique. 11e jour : LONGSHENG – GUILIN. Rencontre avec les minorités ethniques. Retour à Guilin, démonstration de pêche au cormoran. 12e jour : GUILIN – CANTON. Vol pour Canton. Visite de la ville. 13e jour : CANTON – HONG KONG. Traversée en hydrojet jusqu’à Hong Kong. Découverte de la ville. Transfert à l’aéroport ou prolongation individuelle.

Au fil du Yangtsé Un voyage intense qui vous offre une vision complète de l’Empire du Milieu. Vous visitez Pékin et Shanghai, profitez de trois jours de détente sur le célèbre fleuve Bleu, le Yangtsé. Depuis que le niveau de l’eau est monté, il est possible de visiter le nouveau barrage des 3 Gorges !

Informations Dates et prix par personne 14 départs le lundi, entre le 10 mars et le 1er décembre 2014 - Garantis dès 2 pers. En chambre double dès CHF 2575.Suppl. chambre single CHF 545.Vol international, ttc dès CHF 900.Dates précises et prix exacts y relatifs sur demande. TP / F / PEK RTP 009 Prestations 3 vols internes et leurs taxes, selon prog. – trajet en hydrojet Canton – Hong Kong – transferts regroupés de/à l’aéroport – TGV entre Pékin et Taiyuan – train de nuit entre Taiyuan et Xian – 9 nuits dans des hôtels 4* (normes locales) – 2 nuits en auberges de charme – pension complète – 1 boisson + thé/café pendant les repas – excursions et visites mentionnées au prog. – guides locaux francophones aux étapes – guideaccompagnateur permanent dès 10 participants – documentation de voyage. Non inclus Vol international – visa (CHF 80.- + frais de traitement) – assurance obligatoire multirisques.

1er jour : PEKIN. Arrivée et découverte de la place Tian An Men. Visite du temple du Ciel, balade dans le quartier des antiquaires. Canard laqué. 2e jour : PEKIN. Excursion à la Grande Muraille. 3e jour : PEKIN. Visite de la Cité Interdite, balade en cyclopousse dans les Hutongs. Visite du parc Beihai, fondue chinoise et soirée Kungfu. 4e jour : PEKIN – XIAN. Visite du Palais d’été, réflexologie plantaire puis train de nuit vers Xian. 5e jour : XIAN. Balade au marché médicinal. Découverte la l’Armée de Terre Cuite. Spectacle de danses et chants. 6e jour : XIAN – CHONGQING. Visite de la pagode de l’Oie Sauvage et initiation à la calligraphie chinoise. Vol pour Chongqing. Embarquement à bord de votre bateau de croisière. 7e/8e jours : CROISIERE SUR LE YANGTSE. Détente sur le pont pour admirer les paysages. Escale à Fengdu, passage des trois Gorges, exc. sur la rivière Daning et traversée des gorges de Xiling. 9e jour : YICHANG – SHANGHAI. Visite du barrage de Gezhou, qui forme le plus grand lac artificiel du monde. Débarquement et vol pour Shanghai. 10e jour : EXC. TONGLI & SUZHOU. Découverte des villages lacustres de Tongli et Suzhou. 11e/12e jours : SHANGHAI. Visite du jardin du Mandarin Yu, balade sur le Bund et dans la rue Nankin. Spectacle d’acrobates au cirque de Shanghai. Le 12e jour, transfert à l’aéroport.

Dates et prix par personne 12 départs le lundi, entre le 10 mars et le 10 novembre 2014 - Garantis dès 2 pers. En chambre/cabine double dès CHF 2095.Suppl. chambre/cabine single CHF 670.Vol international, ttc dès CHF 800.Dates précises et prix exacts y relatifs sur demande. TP / F / PEK RTP 042 Prestations 2 vols internes et leurs taxes, selon prog. – transferts regroupés de/à l’aéroport – train de nuit entre Pékin et Xian – 7 nuits dans des hôtels 3* (normes locales) – 3 nuits en cabine double (bateau 5*) – pension complète – 1 boisson + thé/café pendant les repas – excursions et visites mentionnées au prog. – guides locaux francophones aux étapes – guide francophone durant la croisière dès 8 participants – documentation de voyage. Non inclus Vol international – visa (CHF 80.- + frais de traitement) – assurance obligatoire multirisques.

Renseignements et réservation MTCH SA, TOURISME POUR TOUS Avenue d’Ouchy 3 - 1001 Lausanne Tél: 021 341 10 80 - fax 021 341 10 20 voyagesspeciaux@tourismepourtous.ch www.tourismepourtous.ch OU DANS VOTRE AGENCE DE VOYAGES LA PLUS PROCHE. Cette offre est soumise aux conditions de contrat et de voyage Hotelplan Suisse, disponibles sous www.tourismepourtous.ch ou dans toutes les agences de voyages. Sous réserve de changements de programme.


M-INDUSTRIE | CONDITIONS DE TRAVAIL | 89

| MIGROS MAGAZINE | NO 7, 10 FÉVRIER 2014 |

PAROLES D’EXPERT

«Désormais, les entreprises doivent offrir de réels atouts» Martin Kleinmann est professeur de psychologie du travail et de son organisation à l’Université de Zurich.

Autrefois, les entreprises industrielles exploitaient largement les ouvriers. Depuis, nombre d’entre elles se sont investies pour améliorer la sécurité au travail et concilier famille et profession. Comment cette transformation a-t-elle eu lieu?

Au fil de l’industrialisation, aux XVIIIe et XIXe siècles, le travail a été segmenté, c’est-à-dire divisé en une foule d’étapes manuelles. L’ouvrier ne fabriquait plus un produit de A à Z, mais exécutait une opération, toujours la même, jusqu’à mille fois par jour, dans une routine extrêmement frustrante. On a alors constaté que la productivité baissait, et des économistes se mirent à réfléchir à l’impact de la satisfaction ressentie au poste de travail. Ce long processus a

abouti à la politique du personnel telle que nous la connaissons aujourd’hui. Autrefois, le marché était inondé de main-d’œuvre....

... alors qu’aujourd’hui, nous avons un taux de chômage de 3%. Ce qui fait que les employeurs qui veulent s’attacher des forces de travail qualifiées doivent avoir quelque chose à leur offrir. Une entreprise qui propose des activités sportives, autorise les horaires flexibles, ouvre une crèche pour les enfants de ses employés ou subventionne une large palette de formations permanentes est tout à fait en droit de le faire savoir dans sa communication interne et externe, et va donc, par sa position sur ces questions, attirer l’attention sur elle.

Actuellement, beaucoup d’entreprises investissent au long terme dans la formation et la qualification de leurs collaborateurs...

Oui, et elles créent ainsi une situation satisfaisante pour tous. Démarcher du personnel qualifié exclusivement à l’étranger revient peut-être moins cher, mais n’est pas forcément durable. Les collaborateurs encouragés par leur employeur à se former et à se perfectionner sont en général très motivés et plus fidèles à leur entreprise que ceux qui n’ont pas fait l’expérience de ce soutien. Dans le choix d’un employeur, n’est-ce pas toujours un salaire attrayant qui prime?

Nous n’avons pas tous les mêmes besoins et ne sommes pas tous à la même étape de notre vie. Un(e) quinquagénaire aura sans doute d’autres priorités qu’une personne de 30 ans en pleine phase de croissance familiale. L’employeur capable de marquer des points avec d’autres prestations que le salaire a de grands atouts en main.

Publicité

20% DE RÉDUCTION Savourez

STALDEN en Duo pack,

pour une pause deux fois plus gourmande !

7.60

au lieu de 9.60

Stalden Duo pack Chocolat ou Vanille 2 x 470g

SUR TOUS LES PRODUITS STALDEN CHOCOLAT ET VANILLE, OFFRES VALABLES DU 11.02 AU 15.02.2014, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

Stalden est en vente à votre Migros


10.02.14 ergoasw.ch

BIENVENUE À BORD : TROUVEZ LE VOYAGE DE VOS RÊVES Marseille M arseillle

Lipari

Mykonos Katakolon

Malte Santorin

Costa Classica (3*+)

Les îles Eoliennes et les Cyclades No. 92 : 25.03. – 03.04.2014 (10 jours)

Marseille

Argostoli Monemvasia

Messine

Malte

Mykonos Kos

COSTA CLASSICA (3*+) : 100 % francophone et boissons pendant repas incl.

Nous nous occupons du reste en toute sécurité et au meilleur prix.

Santorin Héraklion

Costa Classica (3*+)

Le meilleur de la Grèce à Pâques No. 94 : 16.04. – 28.04.2014 (13 jours)

Venise

Split

Ravenne

Kotor Corfou Olympie

Catane Malte

Celebrity Silhouette (5*)

La Méditerranée à bord du plus beau navire No. 96 : 16.05. – 29.09.2014 (14 jours) Southampton New York City (2 jours) King’s Wharf, Bermudes (2 jours) Port Canaveral, Orlando Miami (prolongation de 3 jours à Miami South Beach)

CELEBRITY CRUISES (5*) : forfait boisson classic offert pour les réservations jusqu’au 28.02 !

Koper

(2 jours)

Costa Classica (3*+)

Prendre le large vers de nouveaux horizons, exotiques, charmants et plus ensoleillés, pas facile de choisir entre ces quatre voyages exceptionnels : Les adeptes des croisières d’antan qui apprécient les navires de plus petit tonnage, familiers et intimes adorerons le Costa Classica : un programme de divertissements exclusifs, 100 % francophone, une sélection de boissons pendant les repas offerte, une foule d’avantages propices à une ambiance de bord amicale et festive ! Les multiples récompenses obtenues ces dernières années ont conforté la compagnie de luxe Celebrity dans son désir d’offrir à sa clientèle le meilleur : un service excellent, une des meilleures cuisines servie en mer, des spectacles époustouflants, de longues escales à terre et un vaste éventail de destinations desservies. Réservez jusqu’au 28 février et nous vous offrons un forfait boisson pour ces 4 croisières et les pourboires au personnel de bord pour la croisière du Silhouette !

Celebrity Eclipse (5*)

Transatlantique sur New York et Miami No. 97 : 09.11. – 26.11.2014 (18 jours)

Celebrity Silhouette (5*)

Prix p. pers. (CHF) en occupation double, pension complète à bord et taxes incl. Cabine Intérieure Extérieure Balcon standard Balcon concierge Balcon aqua class Minisuite

Costa Classica (3*) No. 92 No. 94 879.– 1039.– 1099.– 1299.– – – – – – – – –

Celebrity Cruises (5*) No. 96 No. 97 1699.– 2599.– 2399.– 2799.– 2699.– 2999.– 2799.– 3099.– 3199.– 3499.– 4079.– 4199.–

Acheminement aller / retour

240.– (car)

459.– (vol)

240.– (car)

032 755 99 99

Prestations incluses : croisière dans la catégorie de cabine choisie, pension complète à bord, forfait boisson (Costa : sélection de boisson pendant les repas ; Celebrity : forfait boisson « Classic »), libre utilisation des infrastructures (salle de sport, piscine, jacuzzis), spectacles et divertissements, taxes portuaires, l’acheminement de la transatlantique no. 97 (vols en classe économique, 2 nuitées en suite vue sur l’océan à Miami South Beach, transferts entre les aéroports, ports et l’hôtel). Prestations non-incluses : l’acheminement des offres no. 92, 94, 96 (Costa : aller / retour en car ; Celebrity Silhouette : vols et transferts) ou place de parking au port ; boissons hors forfait et dépenses personnelles, pourboires au personnel de bord (Costa : env. Euro 8.– / jour ; Celebrity : env. CHF 12.– / jour. Réservez le Silhouette no. 96 jusqu’au 28.02. et nous vous offrons les pourboires), excursions facultatives guidées, assurance frais d’annulation (de CHF 20.– à 115.– p. p.), frais de dossier (CHF 29.– / facture). Offre spéciale pour un contingent limité de cabines, valable jusqu’à épuisement et au plus tard jusqu’au 9 février. Réserver chez nous, c’est profiter doublement : réductions CruiseClub à nos fidèles clients, cumulable à celles des compagnies maritimes.

INCLUS

ww www.CruiseCenter.ch

CruiseCenter SA · Rue de l’Hôpital 4 · CH-2000 Neuchâtel · Neuchatel@CruiseCenter.ch

«The Licence to Cruise»


JEUX | 91

| MIGROS MAGAZINE | NO 7, 10 FĂ&#x2030;VRIER 2014 |

MOTS FLĂ&#x2030;CHĂ&#x2030;S: VALEUR TOTALE DES GAINS 750 FRANCS

A gagner, 5 bons dâ&#x20AC;&#x2122;achat Migros dâ&#x20AC;&#x2122;une valeur de 100 francs chacun!

EN PLUS: Ă  gagner, 5 bons dâ&#x20AC;&#x2122;achat Migros dâ&#x20AC;&#x2122;une valeur de 50 francs chacun pour la case bleue! TĂŠlĂŠphone Composez le 0901 591 905 (Fr. 1.â&#x20AC;&#x201C;/appel depuis le rĂŠseau fixe). SMS Envoyez MMF5 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.â&#x20AC;&#x201C;/SMS). Chances ĂŠgales et sans frais supplĂŠmentaires par wap http://m.vpch.ch/MMF12415 (gratuit depuis le rĂŠseau portable) DĂŠlai de participation: dimanche 16.02.2014, Ă  minuit

  

 ' !$#

$#'&" %&

      $($#        )))%%

'##

Solution n° 6: HĂ&#x2030;RISSON

Comment participer

TĂŠlĂŠphone Composez le 0901 591 901 (Fr. 1.â&#x20AC;&#x201C;/appel depuis le rĂŠseau fixe). SMS Envoyez MMF1 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.â&#x20AC;&#x201C;/SMS). Exemple: MMF1 CHAT Pierre Lexemple Rue Lexemple 22 8000 Modèleville Carte postale (courrier A) Migros Magazine, mots flĂŠchĂŠs, case postale, 8074 Zurich Internet www.migrosmagazine.ch/motsfleches DĂŠlai de participation: dimanche 16.02.2014, Ă  minuit Aucune correspondance ne sera ĂŠchangĂŠe au sujet du concours. La voie du droit est exclue. Pas de versement en espèces. Concourir au moyen dâ&#x20AC;&#x2122;un logiciel de participation automatisĂŠ est exclu. Les collaborateurs/ trices des mĂŠdias Migros ne peuvent participer. Les gagnants/es seront informĂŠs/ĂŠes par ĂŠcrit et leur nom et lieu de rĂŠsidence seront publiĂŠs.

Monte-escaliers

CH-9620 Lichtensteig TĂŠl. 071 987 66 80

www.hoegglift.ch

Gagnants n° 5: Rose Marie Fontana, Anières GE; Monique Defago, Les Acacias GE; Antoine Bouquet, Broc FR; Evelyne Temler, Ferlens VD; Maguy Menoud, Bossonnens FR; Gagnants en plus n° 5: Yvan Schneider, Vevey VD; Bernadette Joliat, Le Landeron NE; Jean-Jacques Zurcher, Sierre VS; Evelyne Guignard, Gland VD; FrÊdÊric Pitteloud, Sion


292 | JEUX

| NO 7, 10 FÉVRIER 2014 | MIGROS MAGAZINE |

QUIZ: VALEUR TOTALE DES GAINS 300 FRANCS

A gagner, 3 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun! Répondez aux questions du quiz. En reportant les lettres correspondant aux bonnes réponses dans la grille de solution, vous trouverez le mot code. 1. La taille d’un écran d’ordinateur s’exprime en ...? V pouces

B octets

J

litres

I

caissons suédois

2. Que trouve-t-on dans une halle de gymnastique? R caissons norvégiens

A caissons finlandais

3. Candy Crush Saga a fêté en novembre 2013 son ... anniversaire. A troisième

U deuxième

C premier

4. Lequel de ces animaux n’est pas une mascotte des Jeux olympiques d’hiver 2014? S ours blanc

T loup

N léopard

5. Qui était un compositeur italien de musique contemporaine? O Luigi Nono

P Luigi Lechini

E Luigi Pirandello

Comment participer

Téléphone Composez le 0901 591 902 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). SMS Envoyez MMF2 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/SMS). Exemple: MMF2 CHAT Pierre Lexemple Rue Lexemple 22 8000 Modèleville Carte postale (courrier A) Migros Magazine, quiz, case postale, 8074 Zurich Internet www.migrosmagazine.ch/motsfleches Délai de participation: dimanche 16.02.2014, à minuit

8. Comment s’appelle le musée suisse de la céramique et du verre situé à Genève?

Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. La voie du droit est exclue. Pas de versement en espèces. Concourir au moyen d’un logiciel de participation automatisé est exclu. Les collaborateurs/trices des médias Migros ne peuvent participer. Les gagnants/es seront informés/ées par écrit et leur nom et lieu de résidence seront publiés.

L Diana

Solution n° 6: RAMONEUR

6. En quelle année Sotchi avait déjà été candidate pour les Jeux olympiques d’hiver? S 1986

T 1998

I

2002

7. Où se situe la manufacture de haute horlogerie suisse Audemars Piguet? R Brassus

E Morat

U Colombier

E Ariana

S Aurora

Gagnants n° 5: Danielle Mermoud, Fully VS; Danielle Gevisier, Fleurier NE; Thérèse Gonin, Yvonand VD

Solution: 1

2

3

4

5

6

7

8

PAROLI: VALEUR TOTALE DES GAINS 300 FRANCS

A gagner, 3 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun! Remplissez la grille avec les dix mots. Chaque case de 1 à 5 correspond à une lettre de la solution.

5 2

C

4 1 3

ANX I E T E S CACTACE E CAR N I E NS C E NT UR I E CR ANT AGE E C OC I D E S L Y C HN I T E MA R OC A I N S I NUS I T E S T R E T CHS

Comment participer

Téléphone Composez le 0901 591 903 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). SMS Envoyez MMF3 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/SMS). Exemple: MMF3 AHESR Pierre Lexemple Rue Lexemple 22 8000 Modèleville Carte postale (courrier A) Migros Magazine, paroli, case postale, 8074 Zurich Internet www.migrosmagazine.ch/ motsfleches Délai de participation: dimanche 16.02.2014, à minuit

1

2

3

4

5

Solution n° 6: CHUTE Gagnants n° 5: Liliane Pécaut, Sonceboz-Sombeval BE; Marcel Aubry-Kohler, Vermes JU; Nadine Badoux, Corseaux VD

Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. La voie du droit est exclue. Pas de versement en espèces. Concourir au moyen d’un logiciel de participation automatisé est exclu. Les collaborateurs/trices des médias Migros ne peuvent participer. Les gagnants/es seront informés/ées par écrit et leur nom et lieu de résidence seront publiés.


JEUX | 93

| MIGROS MAGAZINE | NO 7, 10 FÉVRIER 2014 |

BIMARU

PONTS

Le chiffre à côté de chaque colonne et de chaque ligne indique le nombre de cases occupées par les navires. Ils ne peuvent pas se toucher et doivent être complètement entourés par l’eau, sauf s’ils touchent le bord.

Chaque cercle représente une île. Le chiffre à l’intérieur du cercle indique le nombre de lignes (ponts) qui passent sur cette île. Les ponts qui relient les îles voisines ne sont que des traits horizontaux ou verticaux. Les îles peuvent être reliées avec des lignes simples ou doubles. Au final, toutes les îles sont reliées 3 6 3 3 les unes aux autres. Des 2 1 intersections, des ponts dia3 1 gonaux et des liaisons avec plus 1 3 1 de 2 lignes ne sont pas autorisés.

1 2 2 3 2 1

Solution n° 6:

1 6 2 4

1

3

0

2

2

2

1

7

2

3

4

5

3

0 1

4

2

4

3 2

2 4

3 3

4

4

2 3

2

3

2 1 2

Solution n° 6:

3 2

3 3 3 3

2

3

2

3 3 1

3

2 2

3 2

4 3 3 1

1

2

6 2

4 2

2

3

3 4

5 4

2

3 3 3 2

LE COIN DES ENFANTS

A LES COURSES DE NIN

Énigmes

Nina adore faire ses courses avec un chariot. Mais parfois, elle se perd un peu dans les rayons. Aide-la à retrouver le chemin de la caisse et les produits entourés d’un cercle rouge. Ils sont tous sur sa liste de courses! Trace le chemin avec un stylo.

QUEL EST L’INTRUS?

A

C

A

C

B

B C

A

A

B

B

C

Solution: B

Solution: 1=C, 2=B, 3=C, 4=B

Découvre le monde fantastique des Lillibiggs Voici ce qui t’attend en ligne: • des jeux amusants • des idées de bricolage fantastiques & des coloriages • des idées passionnantes! Rends-nous visite sur:

www.lilibiggs.ch


94 | JEUX

| NO 7, 10 FÉVRIER 2014 | MIGROS MAGAZINE |

SUDOKU: VALEUR TOTALE DES GAINS 500 FRANCS

A gagner, 5 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun! 5 4 1 6 5 3 7 6 7 9 3 8 6 7 9 6 5 2 3 8

2 9

Remplissez les cases blanches avec les chiffres 1 à 9. Chaque chiffre ne peut apparaître qu’une seule fois dans chaque rangée, chaque colonne et chacun des neuf blocs 3×3. La solution s’affiche dans les cases orange, de gauche à droite.

7

participer Solution n° 6: 587 1 3 Comment Téléphone Composez le 0901 591 904 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). 3 7 6 4 2 8 1 9 5 SMS Envoyez MMF4 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/SMS). 2 9 1 7 5 6 8 4 3 8 5 4 8 9 3 1 6 7 2 Exemple: MMF4 234 Pierre Lexemple Rue Lexemple 22 8000 Modèleville Carte postale (courrier A) Migros Magazine, sudoku, case postale, 8074 Zurich Internet www.migrosmagazine.ch/motsfleches

8

7 4 1 9 5

Délai de participation: dimanche 16.02.2014, à minuit Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. La voie du droit est exclue. Pas de versement en espèces. Concourir au moyen d’un logiciel de participation automatisé est exclu. Les collaborateurs/trices des médias Migros ne peuvent participer. Les gagnants/es seront informés/ées par écrit et leur nom et lieu de résidence seront publiés.

7 9 8 6 4 1

6 1 2 5 8 3

3 5 4 2 9 7

2 8 1 3 5 6

4 7 6 8 1 9

9 3 5 4 7 2

5 2 7 9 3 4

8 6 3 1 2 5

1 4 9 7 6 8

06010010625

Gagnants n° 5: Markus Burger, Winterthur ZH; Renate Betschart, Meggen LU; Annelies Schatzmann, Rudolfstetten AG; Lina Hochstrasser, Adliswil ZH; Philippe Christe, Genève

Publicité

Quelle

taille

fait votre

empreinte écologique?

Découvrez-le sur wwf.ch/footprint Scannez le code QR et installez gratuitement l’application Guide du WWF.

IMPRESSUM MIGROS Magazine Construire case postale 1766, 8031 Zurich Hebdomadaire du capital à but social www.migrosmagazine.ch

Rédaction: redaction@migrosmagazine.ch Téléphone: 058 577 12 12 Fax: 058 577 12 09

Andreas Dürrenberger, Béatrice Eigenmann, Christoph Petermann, Anna Meister, Michael West

Rédacteur en chef: Steve Gaspoz

Département Shopping & Food: Eveline Zollinger (responsable), Heidi Bacchilega, Emilia Gamito, Dora Horvath, Stefan Kummer, Sonja Leissing, Fatima Nezirevic, Nicole Ochsenbein, Claudia Schmidt, Jacqueline Vinzelberg, Anette Wolffram

Rédacteur en chef adjoint: Alain Kouo

Tirage contrôlé: 505 288 exemplaires (REMP 2013) Lecteurs: 704 000 (REMP, MACH Basic 2013-2)

Département Magazine: Tania Araman, Patricia Brambilla, Pierre Léderrey, Viviane Menétrey, Laurent Nicolet, Alain Portner, Alexandre Willemin

Direction des publications: Monica Glisenti

Département Actualités Migros: Daniel Sidler (responsable), Pierre Wuthrich (coordinateur pour la Suisse romande), Jean-Sébastien Clément,

Directeur de Médias Migros: Lorenz Bruegger

Mise en pages: Bruno Boll (responsable), Werner Gämperli, Nicole Gut, Gabriela Masciadri, Tatiana Vergara Photolithographie: René Feller, Reto Mainetti

Prépresse: Peter Bleichenbacher, Marcel Gerber Service photo: Olivier Paky (responsable), Lea Truffer (resp. pour la Suisse romande), Susanne Oberli Correction: Paul-André Loye Médias électroniques: Sarah Ettlinger (resp.), Laurence Caille, Véronique Kipfer, Manuela Vonwiller Secrétariat: Stefanie Zweifel (responsable), Imelda Catovic Simone, Nicolette Trindler

Communication & coordination des médias: Eveline Zollinger (responsable), Rea Tschumi Département des éditions: Rolf Hauser (chef du département) Alexa Julier, Margrit von Holzen edition@migrosmagazine.ch Téléphone: 058 577 13 70 Fax: 058 577 13 71 Thomas Brügger, (responsable annonces), Carina Schmidt (responsable marketing), Marianne Hermann, Patrick Rohner (responsable Media Services), Nicole Thalmann (responsable service interne). Annonces: annonces@migrosmagazine.ch

Téléphone: 058 577 13 73 Fax: 058 577 13 72 Abonnements: abo@migrosmagazine.ch Sonja Frick (responsable), Téléphone: 058 577 13 13 Fax: 058 577 13 01 Editeur: Fédération des coopératives Migros Imprimerie: DZZ Druckzentrum Zürich AG


Croisières francophones ncop en « 100% tout inclus », excursions facultatives nith (ou l’Horizon) Zé Le : au te ba e tr Vo ine de 721 cabines Navire à taille huma

dès Fr.

1’620.-

par pers. en cab. dble

8 jours / 7 nuits

Formule tout inclus, consommez sans compter

La formule tout inclus comprend :

 Les repas à bord (petit déjeuner, dîner, goûter, souper, snack ou buffet de minuit)

 Le vin servi à table durant les repas (blanc, rouge ou rosé)  Les boissons à volonté alcoolisées ou non (eaux, cafés, cocktails,

Croisière Ciao Bella 1er jour ............................ Suisse romande - Marseille (France) 2e jour ................................................................... La Spezia (Italie) 3e jour .............................................Civitavecchia - Rome (Italie) 4e jour .........................................................Palerme (Sicile/Italie) 5e jour ................................................................ La Valette (Malte)

  

sodas, softs, vin, bières servis au verre dans tous les restaurants, bars, discothèque du navire) Les pourboires du personnel Les taxes portuaires Les animations, spectacles et infrastructures à bord (discothèque, piscine, jacuzzis, salle de fitness)

La formule ne comprend pas :

    

Vos dépenses personnelles (boutiques, galerie photos, communications téléphoniques, Internet et blanchisserie) Les excursions facultatives L’accès et les soins au SPA Le service médical Le casino Les consommations non comprises dans la formule tout inclus et autres prestations à la demande

6e jour ...................................................................... Tunis (Tunisie) 7e jour.................................................................... Journée en mer 8e jour ............................. Marseille (France) - Suisse romande INCLUS DANS LE PRIX JTransfert aller - retour en car Buchard tout confort - air conditionné - frigo - W.-C. - vidéo - sièges inclinables - cale-pied - etc. JLe coup de fendant du patron à l’aller et au retour JCroisière en formule tout inclus JLogement à bord en cabine double JBoissons gratuites dans le car durant le voyage aller-retour

Infrastructures à bord Grande piscine surplombant la mer entourée de jacuzzis, solarium sur deux étages et espace scénique extérieur, terrasses découvertes avec grill et buffet panorama, restaurant. Pour la remise en forme et la détente, une salle de sport vue mer ainsi qu’un Spa-centre de beauté sont à disposition, sans oublier une salle de spectacle sur deux niveaux, une discothèque, un casino, 2 cafés et 4 bars avec « musique live » pour les soirées festives et animées. DATES ET PRIX DES CROISIÈRES CIAO BELLA 2014

28 juin au 5 juillet / 4 au 11 oct. (itinéraire inversé) Prix selon catégories, par pers. en cab. dble

NON INCLUS DANS LE PRIX KLes dîners à l’aller et au retour KToutes les prestations non comprises dans la formule tout inclus KLes excursions facultatives KAssurance annulation et assistance obligatoire Fr. 68.- (sauf si vous êtes en possession du livret ETI ou d’une assurance similaire)

 Extérieure Découverte, 14,50 m2

Fr. 1’620.-

 Extérieure Supérieure, 16,50 m2

Fr. 1’770.-

 Extérieur Balcon, 16 m2

Fr. 1’980.-

 Réduction dès 17 ans, 3e et 4e lits (dans une même cabine)

Fr. 310.-

 Tarifs enfants de 2 à - de 17 ans, 3 et 4 lits (dans la cabine des parents)

Fr. 510.-

e

LIEUX DE DÉPART Ligne 1 : Sierre - Sion - Leytron - Martigny - Monthey - Aigle - Chailly - VeveyLausanne - Morges - Nyon - Genève / Ligne 2 : Fribourg – Avenches – Payerne – Moudon / Ligne 3 : La Chaux-de-Fonds – Boudevilliers – Neuchâtel – Boudry – Yverdon / Ligne 4 : Bulle – Châtel-St-Denis

e

Supplément cabine individuelle

sur demande

Rabais de Fr. 100.- par pers. adulte pour toute réservation avant le 14 fév. 2014 Devises : euros, dinar tunisien / Passeport ou carte d’identité valable obligatoire

SUR WWW.BUCHARD.CH

4 AUTRES CROISIÈRES FRANCOPHONES EN MÉDITERRANÉE DE 4 À 15 JOURS ! RENSEIGNEMENTS ET INSCRIPTIONS Une entreprise familiale à votre service depuis 1953 !

N 1 en Suisse romande 0

Les conditions générales de BUCHARD Voyages S.A. s’appliquent

3 adresses

vir pour mie ux vous ser

LEYTRON (VS) - ECUVILLENS (FR) - AUBONNE (VD)

027 306 22 30 info@buchard.ch - www.buchard.ch

Demandez nos catalogues voyages et vacances balnéaires 2014

plus de 150 destinations !


96 | M-INDUSTRIE | CONCOURS

| NO 7, 10 FÉVRIER 2014 | MIGROS MAGAZINE |

Une jolie somme pour «Migros Magazine» met en jeu 20 000 francs en bons d’achat Migros. Pour participer, il correspondant aux bonnes réponses forment le nom d’une célèbre entreprise Migros.

1.

En Suisse, combien d’entreprises appartiennent à la M-Industrie? 9 (D) 14 (F) 18 (A)

2.

En quelle année l’entreprise Midor a-t-elle été rachetée par Migros? 1928

(P)

1955

(J)

1974

(E)

3.

Quel est le nombre de nouvelles confitures créées par Patrick Bommer en 2013? 9 12 14

(R) (L) (T)


M-INDUSTRIE | CONCOURS 97

| MIGROS MAGAZINE | NO 7, 10 FÉVRIER 2014 |

faire ses achats suffit de répondre aux cinq questions ci-dessous. Les lettres

Participez et gagnez Vous avez lu attentivement ce numéro de «Migros Magazine»? Alors prenez part à notre grand concours «M-Industrie» et tentez de remporter un bon d’achat Migros d’une valeur de Fr. 10 000.- ou l’une des cent cartes cadeau d’une valeur de Fr. 100.- chacune.

4.

Combien de meules de gruyère y a-t-il dans les caves de Mifroma? 60 000 85 000 100 000

(E) (B) (O)

Comment participer?  Par téléphone: appelez le 0901 591 913 (Fr. 1.–/appel à partir du réseau fixe) et communiquez votre réponse ainsi que vos nom, prénom et adresse.

5.

Quel âge a le célèbre produit à vaisselle Handy?

35 (P) 45 (W) 55 (Z)

 Par SMS: envoyez un SMS avec le mot CHANCE, votre réponse ainsi que vos nom, prénom et adresse au numéro 920 (Fr. 1.–/SMS). Exemple: CHANCE, réponse, Jean Delalune, rue des étoiles 1, 9999 Leciel.  Par carte postale: envoyez une carte postale (courrier A) avec votre réponse ainsi que vos nom, prénom et adresse à «Migros Magazine», «M-Industrie», case postale, 8099 Zurich.  Par internet: tapez www.migrosmagazine.ch/ coupdechance (participation gratuite).  Dernier délai: 16 février 2014.

Solution:

Les gagnant/e/s seront informé/e/s par écrit. Pas de versement en espèces. La voie du droit est exclue. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. Les collaborateurs/ trices des médias Migros ne peuvent participer.


DES POINTS. DES ÉCONOMIES. DU PLAISIR.

SWISS HANDBALL CUP 2014

30%

DE RABAIS

Swiss Handball Cup est le premier tournoi de handball au monde 100% international et 100% caritatif qui invite les meilleures équipes masculines de la planète pour à soutenir la cause du sport handicap en Suisse en marge du circuit officiel

de compétition. Les bénéfices de ce tournoi spectacle inédit seront intégralement reversés à l’association Rafroball qui se bat, grâce à une discipline hybride du même nom, pour rendre le sport accessible aux personnes polyhandicapées.

Date: 5 et 6 avril 2014, Lausanne-Prilly Prix: de Fr. 24.50 à Fr. 38.50 au lieu de Fr. 35.– à Fr. 55.– Informations et réservation: www.cumulus-ticketshop.ch


PROFITEZ-EN MAINTENANT: www.cumulus-ticketshop.ch

en collaboration avec:

SWISS MUSIC AWARDS

CHŒURS D’OPÉRA

GALA TCHAIKOVSKI

La 7e édition des Swiss Music Awards se déroulera pour la première fois devant un vaste public. Réservez dès maintenant votre billet et assistez à la remise du prix musical le plus exceptionnel de Suisse au Hallenstadion de Zurich ainsi qu’à l’aftershow party qui suivra au Kaufleuten.

«Les plus beaux chœurs d’opéra», de la maison de production autrichienne DaCapo, sont des chefs-d’œuvre du répertoire lyrique, magistralement interprétés par l’orchestre philharmonique et les chœurs K&K. Voici déjà dix années qu’ils enchantent le public des salles de concert les plus célèbres d’Europe.

Créés spécialement à partir des meilleurs moments des trois ballets magnifiques du répertoire de P.I. Tchaikovski: Le lac des cygnes, Casse-Noisette et La Belle au bois dormant. Les ballets de Tchaikovski entraînent les spectateurs dans un voyage de l’enfance à l’âge adulte, une ambiance de féerie teintée de réalité et un mélange de rêves et d’accomplissement.

Date: 7 mars 2014, Zurich Prix: les billets avec et sans aftershow party coûtent entre Fr. 32.– et Fr. 72.– au lieu de Fr. 40.– à Fr. 90.–, selon la catégorie et la place. Informations et réservation: www.cumulus-ticketshop.ch

Dates: 17 avril 2014, Genève Prix: Fr. 116.– au lieu de Fr. 145.– / Fr. 100.– au lieu de Fr. 125.– / Fr. 88.– au lieu de Fr. 110.– / Fr. 76.– au lieu de Fr. 95.– / Fr. 64.– au lieu de Fr. 80.– Informations et réservation: www.cumulus-ticketshop.ch

20%

20%

DE RABAIS

DE RABAIS

Dates: 5 avril 2014, Genève / 11 avril 2014, Lausanne Prix: Fr. 80.– au lieu de Fr. 100.– Informations et réservation: www.cumulus-ticketshop.ch

20%

DE RABAIS

RÉSERVEZ VOTRE BILLET MAINTENANT! Profitez: billets disponibles sur www.cumulus-ticketshop.ch (jusqu’à épuisement du stock). Indiquez simplement votre numéro Cumulus lors de la réservation.

Remarque: chargez directement vos billets sur votre carte Cumulus. Vous économisez ainsi les frais d’envoi et profitez des prix les plus bas. Seul un nombre limité de

billets est disponible par carte Cumulus. Les commandes multiples seront annulées d’office. Autres manifestations à prix réduit sous: www.cumulus-ticketshop.ch

POUR TOUTE QUESTION SUR CUMULUS: INFOLINE CUMULUS 0848 85 0848


100 | M-INDUSTRIE | LE MONDE DE...

| NO 7, 10 FÉVRIER 2014 | MIGROS MAGAZINE |

La journée d’un sportif d’élite

9h

Champion de cyclo-cross et ambassadeur de Micarna, le Valaisan Julien Taramarcaz s’entraîne d’arrache-pied pour rester au plus haut niveau.

Petit-déj’ vitaminé

CARTE D’IDENTITÉ

«Chaque matin, je me prépare mon bircher maison, que je complète avec un peu de jambon, pour les protéines. Je mange ensuite très peu à midi. En revanche, le soir, j’aime bien prendre le temps de cuisiner. Il m’arrive certains jours de faire un footing avant mon petitdéjeuner.»

Nom: Julien Taramarcaz Naissance: le 12 novembre 1987 Etat civil: bientôt marié Signe particulier: assez têtu Il aime: la bonne humeur, les choses simples de la vie. Il n’aime pas: les gens qui font la gueule, l’hypocrisie. Il rêve: devenir champion du monde de cyclo-cross (ndlr: il a accédé à la 14e place lors de l’édition 2014). son oncle, et aussi avec des copains. «J’ai rapidement attrapé le virus. J’ai participé à mes premières compétitions à l’âge de 1213 ans.» Oscillant longtemps entre le cyclo-cross, la route et le VTT, il se distingue surtout dans la première catégorie, en remportant un titre de champion d’Europe junior en 2004, puis de vice-champion du monde en 2005. «Quand je suis passé pro, c’est donc assez naturellement que j’ai opté pour cette discipline.» Depuis 2010, le Valaisan est également membre de la Goodwill Team de Micarna. Intervenant sur l’invitation de l’entreprise – qui attache beaucoup d’importance à la santé de ses salariés – lors d’événements marketing ou se prêtant à des tournois de uni-hockey opposant collaborateurs et sportifs d’élite. «La plupart des sponsors proposent un échange financier, souligne Julien Taramarcaz. Avec Micarna, c’est beaucoup plus familial!» Texte: Tania Araman

Anti-dopage «Malheureusement, le monde du cyclisme est entaché par le dopage. Il y a énormément de contrôles. Chaque jour, quelqu’un peut débarquer chez vous pour procéder à un dépistage surprise. En un mois, j’ai reçu quatre visites...»

La minute gourmande Photos: Isabelle Favre

La plus belle victoire de Julien Taramarcaz? Son premier titre de champion suisse de cyclo-cross, remporté en janvier 2012. «Personne ne s’y attendait: j’ai réussi à battre deux favoris. C’est cette victoire qui a lancé mon palmarès chez les pros.» Il réitère l’exploit en 2013, avant de perdre son maillot il y a quelques semaines. «Ce n’est pas plus mal, ça va me donner un coup de pied au derrière pour la suite, sourit-il, serein. Je compte bien récupérer mon titre l’an prochain!» Il est comme ça, Julien Taramarcaz! Tenace, mais décontracté. Pugnace, sans se monter le bourrichon. Toujours prêt à pimenter d’une pincée d’humour la discussion et cultivant ce côté bon vivant propre à nombre de Valaisans. «J’ai commencé le vélo enfant, pour m’amuser. Ou, comme dirait ma maman, pour canaliser mon énergie...» C’est ainsi qu’il se lance sur les chemins avec

14h30

«En rentrant de ma course quotidienne à vélo, je me contente en général d’un bout de chocolat, que je grignote en analysant les données de mon entraînement, comme la vitesse et le rythme cardiaque. Je ne suis pas vraiment un bec à bonbons, mais je résiste difficilement au chocolat! J’essaie d’en manger du noir, histoire de moins culpabiliser...»


| MIGROS MAGAZINE | NO 7, 10 FÉVRIER 2014 |

M-INDUSTRIE | LE MONDE DE... | 101

10h

Sur les chemins «Ce qui me plaît avec le cyclo-cross, c’est que ça se pratique l’hiver. Principalement sur des terrains accidentés, dans des prés ou des bois. Il y a de nombreux obstacles à franchir et souvent il faut même porter le vélo. Je roule tous les matins pendant deux ou trois heures, c’est la base de mon entraînement.»

13h30 Visite au domaine «Si je m’écoutais, j’irais travailler tous les jours au domaine arboricole de ma famille. Malheureusement, ce n’est pas vraiment conciliable avec mon activité de sportif d’élite. Quand j’étais petit, je voulais devenir agriculteur. Le vélo a petit à petit pris le dessus. Mais une fois que ma carrière sera terminée, je sais ce que je ferai!»

15h

Et un, et deux, et trois... «L’après-midi, je m’entraîne chez moi, dans mon salon. J’enchaîne quelques exercices de renforcement musculaire. Ma chatte «Duchesse» me tient compagnie. Elle a 8 mois et c’est une peste: elle n’écoute rien, elle monte même sur la table à manger...»

16h30

Aux petits soins «On nous dit tout le temps qu’un vélo, c’est comme un cheval: il faudrait chaque jour en prendre soin. En pratique, c’est plutôt une fois par semaine: j’huile la chaîne, je pose un nouveau boyau. J’aime bien faire les réparations moi-même, cela m’oblige à avoir quelques notions de mécanique.»


PETITS MOTS D’AMOUR.

23.60 au lieu de 33.80

24.80

Phalaenopsis, 3 panicules avec cache-pot, la plante

Composition florale en forme de cœur avec roses la pièce

17.80

34.80

Phalaenopsis Multiflora dans un pot en verre, avec décoration, la plante

Grand bouquet de la Saint-Valentin la pièce

26.80 13.80

Composition florale avec cymbidium la pièce

74.80

Orchidée Sélection dans une coupe la pièce

En vente dans les plus grands magasins Migros. OFFRES VALABLES DU 11.2 AU 17.2.2014, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

Bouquet de la Saint-Valentin la pièce


Mais au fait, où sont produits nos articles?

––––––––––––––––––––––––––––––––––––

Nous réalisons nous-mêmes ce qui nous tient à cœur — c’est pourquoi nous produisons nous-mêmes environ 10 000 de nos articles. ––––––––––––––––––––––––––––––––––––

Complément d’info sur: www.elabore-chez-nous.ch


Le meilleur de chez nous. Sous forme de surprise pour vous. Po u r u n e ée durée limit : t seulemen o c llants

s auto collectez de hercher c z e n et ve et surprise u q a p e tr vo tu gra it .

Jusqu’au 11.3.2014, vous recevrez un autocollant pour chaque tranche d’achat de Fr. 20.– à la caisse de tous les supermarchés Migros (10 autocollants par achat au maximum, jusqu’à épuisement du stock). Le carnet complet peut être échangé contre un paquet surprise composé de produits d’usage courant d’une valeur totale d’environ Fr. 20.– dans n’importe quel magasin Migros jusqu’au 17.3.2014. Offre valable jusqu’à épuisement du stock. Plus d’informations sur www.elabore-chez-nous.ch.


Migros magazin 07 2014 f vs