Page 1

Edition Vaud, JAA 1024 Ecublens

Publicité

w. w w à e c â r g x u e Heur .ch


.ch

w. w w à e c â r g x u e r Heu

Majorque à p. de CHF

330.–

7 nuits, y compris vol et studio, sans repas

Réservez maintenant! Aussi dans les succursales Hotelplan ou dans votre agence de voyages.

De Genève à Palma de Mallorca avec Swiss le 11.5.2013, 7 nuits à l‘Elisa Aparthotel***, en studio sans repas. Prix en CHF par personne, y compris taxes d’aéroport et de sécurité et suppléments carburant actuels; sans frais de dossier et assurance annulation. Nombre de places limité. Cette offre est soumise aux conditions générales de contrat et de voyage de MTCH SA. Prix au 8.1.2013.


Edition Vaud, JAA 1024 Ecublens

NO 4 21 JANVIER 2013

www.migrosmagazine.ch

Rêves d’aérostier

A quelques jours du coup d’envoi du 35e Festival international des ballons de Château-d’Œx, Xavier Feal, l’un des organisateurs, dit sa passion pour les montgolfières | 76

SOCIÉTÉ I 12

Adieu cuisine moléculaire, vive la cuisine du terroir! URBANISME I 16

Faut-il construire davantage de tours en Suisse? BIEN-ÊTRE I 54

Photo: Laurent de Senarclens

Cures de détox: attention danger!

Veuillez annoncer le changement d’adresse à la poste s.v.p. ou au registre des coopérateurs, tél. 058 574 66 56


! T N E G R A E R T O POUR N RIX DURABLE P E D E S S I BA

* % 0 2 À % 0 DE 1

EN PREMIÈRE LIGNE DANS LA LUTTE POUR UNE QUALITÉ HORS PAIR À PRIX BAS. * Migros baisse les prix de tous les papiers hygiéniques et essuie-tout ménagers des marques Soft, Hakle, Twist et M-Classic. Par exemple le papier hygiénique Soft Recycling, 12 rouleaux, coûte désormais Fr. 6.20 au lieu de Fr. 6.90 (–10,1%) et les lingettes imprégnées Hakle à l’aloe vera et à la camomille, 42 pièces, désormais Fr. 3.– au lieu de Fr. 3.80 (–21,1%).

MGB www.migros.ch W

R E I P A P E D S PLU


|

SOMMAIRE

MIGROS MAGAZINE | No 4, 21 JANVIER 2013 |

| 5

ÉDITORIAL

12 | DOSSIER De la cuisine bourgeoise à celle du terroir en passant par le bio: comment la gastronomie a-t-elle évolué en vingt ans? Tour d’horizon.

Steve Gaspoz, rédacteur en chef

La cuisine, une plaisante distraction Depuis que la cuisine a envahi les plateaux de télévision, ses adeptes gagnent du terrain. Il ne viendrait plus à l’idée de personne de vanter ses qualités de grand chef du micro-ondes et des plats précuisinés. Aujourd’hui, tout un chacun se plaît au contraire à démontrer ses talents derrière les fourneaux. Il n’y a qu’à faire un tour dans les rayons des librairies pour se rendre compte de l’ampleur du phénomène. Grâce au petit écran, la cuisine s’est départie de son image de ringardise. Des commerces spécialisés dans la vente d’appareils et ustensiles en tout genre ont vu le jour un peu partout en Europe. Et trêve de robots ménagers en plastique blanc, aujourd’hui, la mode est à l’alu brossé, au chrome et autres matières clinquantes et colorées. Ces objets du quotidien doivent se montrer dignes de l’écrin dans lequel ils évoluent. Le dernier à la mode étant l’îlot de cuisson trônant fièrement au cœur de l’espace à vivre. L’époque est à la redécouverte de l’authentique. On s’émerveille à nouveau sur le beau et bon produit. On recherche la fraîcheur, la proximité, le goût. Et tant pis si cela occasionne du travail et prend du temps. Un paradoxe à notre époque où tout doit aller vite, où la réussite d’une journée dépend du niveau de stress atteint. Certains experts expliquent ce changement par la prise de conscience de la valeur de la nature et l’importance de sa préservation (lire notre sujet en page 12).

Illustration et photo: Oreste Vinciguerra / LDD

A quoi l’on doit aussi ajouter des considérations diététiques. Manger sainement fait désormais partie des préoccupations de nombre d’entre nous. Cela étant, un mérite revient toutefois aux émissions culinaires: avoir su insuffler un côté ludique et affirmer l’importance de la notion de plaisir. Si l’on pousse à l’extrême, préparer un repas ne devrait plus être une tâche, mais une plaisante distraction. Mais je ne me risquerais pas à aller jusque-là.

steve.gaspoz@mediasmigros.ch

M-Infoline: tél.: 0848 84 0848* ou +41 44 444 72 85 (depuis l’étranger). www.migros.ch/service-clientèle; www.migros.ch Cumulus: tél. 0848 85 0848* ou +41 44 444 88 44 (depuis l’étranger). cumulus@migros.ch; www.migros.ch/cumulus Adresse de la rédaction: Limmatstrasse 152, case postale 1766, 8031 Zurich, tél. 058 577 12 12, fax 058 577 12 09 redaction@migrosmagazine.ch; www.migrosmagazine.ch * tarif local

16 | URBANISME En Suisse, des projets prévoient de densifier les villes (comme ici à Genève) en construisant en hauteur. Les avantages et les inconvénients des tours urbaines.

EN BREF

7 | Les informations du monde Migros.

INFOS MIGROS

8 | Génération M: les fruits et les légumes de saison.

SOCIÉTÉ

12 | Gastronomie: l’évolution de la cuisine depuis vingt ans. 16 | Urbanisme: faut-il davantage construire en hauteur en Suisse? 20 | Entretien: Pierre-Yves Geoffard et les politiques de la santé.

EN MAGASIN

33 | Le calcium: un élément indispensable.

VOTRE RÉGION

35 | Les informations de votre coopérative régionale.

AU QUOTIDIEN

49 | Escapade: une balade à la découverte de l’Ouest lausannois.

54 | Bien-être: cures de détox, attention danger! 56 | A votre service: des chemises repassées à la perfection. 60 | Voiture: la Toyota Prius Plug-in en test.

LE MONDE DE…

76 | Xavier Feal: directeur technique du Festival international de ballons de Château-d’Œx

RUBRIQUES

11 | Cette semaine 27 | Chronique: Marie-Thérèse Porchet, née Bertholet 63 | Jeux: participez, amusez-vous et tentez de gagner des cadeaux! 68 | Voyages lecteurs: à la découverte des merveilles de l’Australie. 74 | Cumulus: les nouveautés et les offres du moment du programme de fidélité Migros.


L’ÉLÉGANCE DES CONTRASTES Soutien-gorge

Cardigan

couleurs diverses

19.80

29.80

Slip

9.80

T-Shirt

couleurs diverses

24.80

Echarpe

couleurs diverses

12.80

Cardigan orné de paillettes

59.00

Pantalon

Blazer Jersey

49.80

49.80

couleurs diverses

couleurs diverses

Parapluie de poche résistant

couleurs diverses

Chaussettes Chaussures

couleurs diverses

Sac

divers motifs

19.80

couleurs diverses

7.90

34.80

Offres valables dès à présent, jusqu’à épuisement du stock. En vente dans les plus grands magasins Migros.

39.80


|

EN BREF

MIGROS MAGAZINE | No 4, 21 JANVIER 2013 |

| 7

M comme musique

Migros devient le principal partenaire des Swiss Music Awards.

L

a France a les Victoires de la musique et la Suisse les Swiss Music Awards. Désormais, Migros s’associe à cette remise de prix annuel en en devenant le partenaire principal. Ainsi, pour la première fois, le distributeur décernera le «M-Budget Best Live Act National» qui récompense la meilleure performance sur scène d’un artiste ou d’un groupe. A noter que ce sont les mélomanes eux-mêmes qui voteront sur internet pour leurs artistes préférés, et ce, dès le 30 janvier 2013. La cérémonie se déroulera le 1er mars et sera retransmise en direct sur Rouge TV.

L’engagement de Migros en faveur de la musique live n’est pas nouveau. En effet, depuis dix ans, le distributeur soutient les plus grands festivals de Suisse, dont le Paléo de Nyon ou le Gurtenfestival. Infos: www.swissmusicawards.ch et www.m-budget-live.ch (dès le 30.1.13).

Bonne année 2012 pour Migros Pour Migros, l’année 2012 est qualifiée de réjouissante. Dans un contexte difficile et un renchérissement négatif de –0,9%, le distributeur a un chiffre d’affaires dans le commerce de détail de 21,346 milliards de francs. Cela correspond à une croissance de 2,3% une fois l’inflation corrigée. Comme toujours, Migros s’est efforcée de ménager le budget de ses clients. Les dix coopératives régionales ont

consenti des baisses de prix de 204 millions de francs dont ont profité les consommateurs. Par ailleurs, l’année dernière aussi, les clients Migros ont montré qu’ils prenaient la protection de l’environnement à cœur. Ainsi, le chiffres d’affaires des différents produits durables ont augmenté en 2012 de manière supérieure à la moyenne. Par exemple, les articles Bio ont connu une croissance de 9,1%.

AU RAYON FRAIS

Le bon goût du large Envie de vacances sans prendre les voiles? Offrez-vous un délicieux repas à base de moules. Faciles à préparer (en mode marinière par exemple), elles se dégustent simplement avec des pommes allumettes.

BAROMÈTRE DES PRIX

Photos: LDD / Stockfood

En 2013 aussi, Migros s’engage pour des prix bas qui allègent le budget ménage de ses clients. Ainsi, le distributeur diminue durablement les prix des essuie-tout et des papiers de toilette

des marques Hakle, Twist et Soft, et ce, de 10% en moyenne. En tout, vingt-neuf références de l’assortiment sont concernées par cette mesure. Le tableau ci-dessous liste quelques exemples.

Article Ancien prix* Essuie-tout ménagers Twist Style FSC, 2 rouleaux 2.35 Essuie-tout ménagers Twist Classic FSC, 4 rouleaux 3.55 Lingettes imprégnées Hakle, avec aloe vera et camomille, 42 pces 3.80 Papier de toilette Soft Deluxe FSC, 6 rouleaux 5.20 Papier de toilette Soft Recycling FSC, 12 rouleaux 6.90 Lingettes imprégnées Soft Comfort, 50 pces 1.80 Papier de toilette à la camomille Hakle FSC, 9 rouleaux 8.50 * En francs.

Nouveau prix* 2.10 3.15 3.– 4.65 6.20 1.45 7.60

Différence en % -10,6 -11,3 -21,1 -10,6 -10,1 -19,4 -10,6


GÉNÉRATION M

| No 4, 21 JANVIER 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

8 | ALIMENTATION

Par des promesses et des projets concrets, Migros s’engage à protéger l’environnement, à encourager un mode de consommation durable, à agir de façon sociale et exemplaire en faveur de la société et de ses collaborateurs ainsi qu’à promouvoir un style de vie sain. www.generation-m.ch

Quels fruits à quelles saisons?

Les fruits et les légumes ont chacun leur saison. Mais que récolte-t-on chez nous et à quel moment? Le WWF a réalisé un tableau présentant l’ensemble de l’assortiment et indiquant en un coup d’œil les fruits et légumes dont c’est la saison en Suisse. Il est étonnant de constater combien le choix est actuellement abondant chez nous, permettant une alimentation variée et riche en vitamines. Envie de salade de fruits en janvier? Rien de plus simple avec des pommes de garde, des poires et des noix. Vous composez une belle salade colorée en mélangeant des endives de production suisse, des chicorées rouges et pain de sucre – mais attendez mars pour y ajouter de la roquette de culture indigène. Ne vous privez pas de l’agrémenter d’un peu de betterave cuite, de carottes, de quelques rondelles de poireau, d’oignon et d’ail émincé.

En hiver aussi, un large choix de fruits et légumes indigènes est disponible en magasin.

Q

Photo: Fotofinder

Infos: www.wwf.ch (rubrique «Ce qu’il faut savoir», onglet «Consommation»). Une application gratuite avec le tableau des produits de saison est également disponible pour les smartphones (Android et Apple).

De saison, c’est bon u’auraient pensé nos ancêtres en voyant, même en hiver, les rayons des magasins débordant de fruits et légumes frais? Auraient-ils été envieux? Il est vrai qu’aujourd’hui le client peut trouver tout ce qu’il souhaite chaque mois de l’année. Cette offre n’est pas sans conséquence. Car les fruits qui mûrissent chez nous en été doivent souvent parcourir la moitié du globe en hiver pour gagner les rayons de nos magasins, ou être cultivés dans des serres chauffées, ce qui nécessite d’énormes quantités d’énergie. Heureusement, les denrées ne sont pas uniquement transportées par avion, mais aus-

si par cargo, un mode de transport plus écolo et qui émet bien moins de gaz à effet de serre. Le cargo est d’ailleurs le moyen privilégié par Migros depuis des années, cela pour des raisons d’écologie.

Penser durable et consommer responsable Des solutions existent pourtant. Il s’agit de penser durable et de consommer responsable en achetant les fruits et les légumes à la bonne saison, quand ils sont disponibles chez les producteurs suisses. «Migros s’est clairement donné l’objectif de proposer un vaste assortiment de saison», sou-

Les fruits et légumes de saison permettent de faire le plein de vitamines aussi en hiver.

ligne Thomas Schmid, responsable Category Management du secteur fruits et légumes. Un but qui rejoint l’idée directrice de Génération M, dont le principe est de rappeler que chacun est responsable vis-à-vis des générations de demain et qu’il est important que chacun d’entre nous se mobilise pour la protection de l’environnement. A noter que les produits «De la région» répondent parfaitement aux critères de saisonnalité et de régionalité, «les grandes forces de la gamme», précise Thomas Schmidt. En effet, à peine ces produits sont-ils récoltés qu’ils arrivent dans les magasins Migros. De son côté, le WWF présente quelques exemples frappants qui donnent à réfléchir. Un kilo d’asperges importé par avion en février alourdit l’impact climatique de 5 litres de pétrole. Récolté chez nous dans une culture de plein champ, ce kilo d’asperges ne pèse plus qu’un tiers de litre de carburant. On voit combien le choix de fruits et de légumes produits localement et à la bonne saison contribue à la protection de l’environnement. Texte: Christine Binder


Nous pouvons vous éblouir avec un splendide coucher de soleil. Mais à quoi bon?

<wm>10CAsNsjY0MDQx0TU2NLIwNgYAhyyxlQ8AAAA=</wm>

<wm>10CFXMsQrDQAwD0C_yYdk67KvHki1kKN1vCZn7_1Nz3ToIgXho36s3_eW5He_tVVCQ4rB0rz6skajUaBksBWgKf0DvSsv-54UMuGIuIwrRMRFiKhjTgwbGXGDtabhfP-f1BRCUa_qEAAAA</wm>

Nouvelle Dacia Sandero Stepway Nouvelle Dacia Sandero dès

dès

Fr. 14 000.—

Fr. 8 900.—

Le véhicule neuf le moins cher de Suisse.

www.dacia.ch Le symbole de réussite pour tous ceux qui n’ont rien à prouver. La réalité n’a besoin d’aucune mise en scène: les nouvelles Dacia Sandero et Dacia Sandero Stepway séduisent par leur rapport qualité-prix exceptionnel, leur habitacle généreux, leurs courbes dynamiques et la stabilité extraordinaire de leur valeur. Laissez-vous convaincre en découvrant «Les meilleurs faits du monde» sur dacia.ch – ou chez votre partenaire Dacia. Modèles illustrés (équipements supplémentaires incl.): nouvelle Sandero Lauréate TCe 90, 898 cm3, 5 portes, consommation de carburant 5,0 l/100 km, émissions de CO2 116 g/km, catégorie de rendement énergétique C, Fr. 14 000.–; nouvelle Sandero Stepway Lauréate TCe 90, 898 cm3, 5 portes, consommation de carburant 5,4 l/100 km, émissions de CO2 124 g/km, catégorie de rendement énergétique C, Fr. 15 400.–. Moyenne des émissions de CO2 de tous les véhicules neufs vendus en Suisse: 153 g/km. Garantie: 36 mois/100 000 km (au 1er des deux termes atteint).


NOUVEAU OFFRES VALABLES DU 22.1 AU 4.2.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

20x

NOUVEAU

4.90

Cambozola Gold Sélection Crémeux et alléchant: fromage doux à pâte molle double-crème et aux moisissures prononcées. Pour une consistance parfaite, sortir du réfrigérateur une heure avant de servir. 200 g

La préparation se discute, pas la qualité. Conseils et recettes sur ww w.selection.migros.ch

NOUVEAU NOUVEAU

6.80

Selles-sur-Cher Sélection Un arôme irrésistible: fromage de chèvre raffiné, recouvert de cendres végétales, qui donnent sa couleur bleu foncé à la croûte. A savourer absolument avec la croûte! 150 g

NOUVEAU

6.30

Saint-Félicien Sélection Pure tradition française: fromage à pâte molle à croûte fleurie. Pour permettre aux arômes de s’exprimer pleinement, sortir du réfrigérateur une heure avant de servir. 180 g

7.70

Amaretti CioccolataArancia Sélection Tentation douce-amère: de délicieux amaretti composés des meilleurs ingrédients, à l’arôme exquis d‘orange et aux notes de chocolat parfaitement distillées. 200 g

POINTS


|

CETTE SEMAINE

MIGROS MAGAZINE | No 4, 21 JANVIER 2013 |

| 11

DANS L’OBJECTIF Dans le port de Rotterdam, comme partout ailleurs aux Pays-Bas, le calme est revenu après la tempête de neige qui a balayé le pays la semaine dernière.

SAVIEZ-VOUS QUE…?

De vrais becs à bonbons, les Suisses

Photo: Robin Utrecht-EPA. Illustration: Konrad Beck

V

ous êtes sûrement encore barbouillés par les douceurs ingurgitées durant les Fêtes. Qui portent à plus de 40 kilos le sucre que vous avez avalé en 2012. Enorme, la quantité moyenne consommée par habitant en Suisse! Au niveau mondial, elle est de moitié. C’est dire si les Helvètes, élevés au chocolat, sont des becs à bonbons. Mais Mexicains et Australiens font fort aussi. Brésil en tête, 118 pays produisent aujourd’hui du sucre. Et l’exploitation du sucre de canne (75%, contre 25% pour la betterave) ne date pas d’hier. La plus vieille trace, retrouvée en Nouvelle-Guinée, remonte à 12 000 ans avant J.-C. Resté mielleux, l’Occident ignore longtemps le sucre. Qui se répand avant tout dans le monde arabe par la Perse, dès le Ve siècle.Il arrive dans nos vertes contrées vers l’an 1000, via Venise qui accueille la première raffinerie d’Europe.

Chaque Suisse consomme 40 kilos de sucre par année.

Chère et exotique, cette petite douceur est d’abord prescrite comme médicament dans ce monde de brutes qu’est le Moyen Age. La betterave doit quant à elle attendre le XIXe siècle pour se faire connaître comme bête à sucre, grâce aux travaux du chimiste berlinois Andreas Sigismund Marggraf: il démontre que ce sucre-là est identique à celui de canne. Bon, il en faut des montagnes de ces grosses patates pour produire un kilo de sucre. Chez nous, quelque 16 millions

de tonnes donnent donc, bon an mal an, entre 230 000 et 290 000 tonnes de sucre. Tout dépend du temps. Ces tubercules n’aiment pas les étés pluvieux et peu ensoleillés: leur taux de sucre baisse. Il oscille généralement entre 15 et 20%; en 2012, il a atteint 17,2 en Suisse romande et seulement 16,6 côté alémanique; les Welches seraient-ils plus doux? Et je vous laisse calculer le prix du sucre sachant qu’on avoisine le pactole de 250 millions de francs par an. Quoi qu’il en soit, le sucre suisse ne réussit pas à creuser, seul, toutes les caries des Helvètes: en plus du travail des sucreries d’Aarberg et de Frauenfeld, il nous faut en importer une fois autant de l’étranger. C’est qu’on ne fait pas que le manger, ce nectar. Il joue les ralentisseurs dans les mortiers à la chaux et les liants pour aquarelle et détrempe, tandis qu’il plastifie les vernis. Artistique aussi, le sucre! Isabelle Kottelat


société 12 |

|

gastronomie

| No 4, 21 JANVIER 2013 |

migros magazine |

Le goût avant tout

Adieu gastronomie moléculaire sophistiquée: le grand retour des fruits et légumes du terroir ainsi que la multiplication des spécialités exotiques façonnent désormais une cuisine plus simple et plus savoureuse.

F

euilleter un livre de recettes publié à la fin des années 1980 ou au début des années 1990 se révèle être une expérience amusante. Le lecteur curieux ne manquera pas de sourire en regardant les vieilles photos dont la mise en scène datée (ah le fameux petit bouquet de persil surmontant le plat) n’ouvre que peu l’appétit. Il n’y a pourtant pas que du côté de la prise de vue que la gastronomie a connu une petite révolution en deux décennies. Sur l’assiette elle-même, le changement est au rendez-vous. Aujourd’hui, le cocktail d’avocat aux crevettes – pourtant très en vogue alors – a cédé sa place à la salade de jeunes pousses du marché, et l’écrasée de topinambour revient sur le devant de la scène, au grand dam des amateurs du choufleur sauce béchamel. Quant au macaron, il a actuellement en tout cas toujours et encore les faveurs des pâtissiers amateurs qui ont soigneuAnnick Jeanmairet sement rangé leur livre spécial cupcakes pourtant très récent. Outre ces phénomènes de mode, la gastronomie a connu en vingt ans une évolution générale ponctuée par des tendances plus fortes et sans doute plus durables. «Nous avons pu observer durant ces deux dernières décennies une démystification de la cuisine. Il est fini le temps où les grands chefs et le guide Michelin étaient les seules autorités dans le domaine, se réjouit Annick Jeanmairet,

«Les grands chefs et le Michelin ne sont plus les seules autorités dans le domaine»

La cuisine bourgeoise composée de plats en sauce consistants a perdu de sa superbe.

célèbre animatrice de l’émission Piqueassiette. Aujourd’hui, l’apparition des blogs a grandement démocratisé l’art de préparer un repas. En parallèle, on assiste à une multiplication des revues, comme Omnivore, qui à l’inverse du Michelin – dont les auteurs jugent autant la couleur des rideaux ou le confort des toilettes que le contenu de l’assiette – se concentre sur les prouesses du cuisinier.»

Des recettes simples et sans chichis Cette approche décontractée de la grande cuisine – inaugurée entre autres par le Britannique Jamie Oliver – plaît

d’ailleurs beaucoup à Annick Jeanmairet qui propose depuis 2004 chaque semaine une nouvelle recette simple et sans chichis. «Je ne possède peut-être pas toutes les techniques des professionnels, mais la curiosité est ma force», analyse la journaliste de formation. Historien de la gastronomie et professeur à l’Ecole hôtelière de Lausanne, Philippe Ligron poursuit: «Plus qu’à une démocratisation, on assiste à une réappropriation de la cuisine. Celle-ci n’est pas due aux émissions de télé qui, comme toutes les modes, ne feront que passer, mais plutôt à la crise économique qui force de nombreuses familles


|

SOcIéTé

MIGROS MAGAZINE | No 4, 21 JANVIER 2013 |

|

GASTRONOMIE | 13

Les cuisines exotiques ont le vent en poupe grâce à la mondialisation.

à revoir leurs habitudes alimentaires. On ne cuisine ainsi plus les belles pièces de viande, mais on se tourne à nouveau vers les abats, des parties moins nobles. De même, on privilégie les légumes de saison. Manger une tomate en hiver est une aberration non seulement gustative mais aussi au niveau du porte-monnaie.»

La bistronomie fait de plus en plus d’adeptes Dans ce prolongement – et enterrant encore un peu plus la cuisine bourgeoise «et son pédantisme», ajoute Philippe Ligron –, la bistronomie (un mot-valise né de la contraction des termes gastronomie et bistrot) ne cesse logiquement de faire toujours plus d’adeptes. Il est vrai que ces plats inventifs élaborés avec des produits simples par de jeunes chefs qui les proposent à petits prix dans des restaurants sans prétention ne pouvaient que trouver leur place. Autre tendance forte de ces dernières années: la multiplication des produits disponibles sur les étals. Ainsi,

le consommateur trouve désormais de plus en plus facilement un vaste choix de denrées en provenance du monde entier. Epices, fruits exotiques et spécialités étrangères n’ont jamais été aussi accessibles. Quant aux denrées indigènes, elles connaissent aussi une heureuse diversification. Les légumes dits «oubliés» le sont de moins en moins, et il n’est plus rare de voir la belle tomate cœur de bœuf ou l’intrigant cerfeuil tubéreux côtoyer le traditionnel brocoli et le sempiternel fenouil. «Attention toutefois, il s’agit de rester vigilant. Certaines variétés de légumes qui refont leur apparition ne sont en réalité que des hybrides lancés par l’industrie agro-alimentaire», prévient Annick Jeanmairet qui note une prise de conscience tou- Philippe Ligron

«La crise économique force de nombreuses familles à revoir leurs habitudes alimentaires»

La mode de la cuisine moléculaire est rapidement partie en fumée.


société 14 |

|

gastronomie

jours plus grande de la part des consom­ mateurs, secoués par de trop nombreux scandales alimentaires. La répétition de gros titres sur les indignes conditions d’élevage ou l’uti­ lisation abusive de pesticides ont, il est vrai, marqué une grande partie des in­ dividus. La conséquence? La volonté de connaître au maximum la traçabilité des produits, l’envie de privilégier des den­ rées issues de l’agriculture biologique et la volonté de soutenir les producteurs lo­ caux se font toujours plus fortes. Dans les restaurants, il en ressort la montée en puissance de cuisiniers qui travaillent des produits provenant du potager voisin ou de la ferme d’à côté. C’est le cas par exemple de Georges Wenger, du Noirmont (JU), qui séduit les pa­ pilles avec son agneau des Fran­ ches­Montagnes en hiver ou ses cra­ miats (dents­de­ lion) au printemps. Et c’est bien évi­ demment le cas de René Redzepi dont l’établissement, le Noma, à Copen­ hague, ne désem­ Muriel Jaquet plit plus. Elu de­ puis trois ans meil­ leur restaurant du monde, le Noma revi­ site la cuisine scandinave et remet au goût du jour l’ortie, le genièvre, l’oseille des bois ou même la bruyère, tout en ré­ volutionnant les présentations.

| No 4, 21 JANVIER 2013 |

migros magazine |

Très tendance actuellement, la cuisine naturelle met les produits bio et du terroir à l’honneur.

«La relation restauration rapide et excès pondéral n’est pas démontrée»

cuisine moléculaire: l’air ne nourrit pas son homme Et la fameuse cuisine moléculaire dans tout ça? «Elle s’essouffle», crient en chœur Annick Jeanmairet et Philippe Ligron. Pour l’animatrice la raison est simple: «Son support principal est l’air. Tout n’est que mousse. C’est certes spectaculaire, mais ça ne nourrit pas son homme: il manque de la mâche, du croquant. Cela étant, je préférerai tou­ jours une belle émulsion issue de la gas­ tronomie moléculaire à une sauce tra­ ditionnelle à la farine.» Le professeur de l’Ecole hôtelière, lui, voit une autre explication au fait que le soufflé soit si vite retombé: «Cette cuisine était trop

en avance sur son temps, trop créative. La nourriture est un besoin fondamen­ tal essentiel. Avec les créations sophis­ tiquées de Ferran Adrià ou d’Hervé This, nous avons quitté ce registre. C’était trop déstabilisant.» Avec ce retour aux valeurs tradition­ nelles se développe toutefois, dans la direction opposée, une nouvelle ma­ nière de s’alimenter fortement soute­ nue par la prolifération des fast­food et des take­away. Faut­il s’en inquiéter? Muriel Jaquet, diététicienne diplômée à la Société suisse de nutrition, nuance: «Certes, on prend davantage de repas à l’extérieur, notamment à midi, mais ce­ la n’est pas incompatible avec une ali­ mentation équilibrée. La restauration

rapide est souvent accusée de favoriser le développement de l’excès pondéral. Pourtant, cette relation n’est pas dé­ montrée. Le surpoids est davantage lié à un ensemble de comportements comme un mode de vie trop sédentaire, des gri­ gnotages continus, des portions alimen­ taires inadaptées ou une forte consom­ mation de boissons sucrées qu’à un type X ou Y de menu.»

L’organisme beaucoup moins sollicité Enfin, sous­tendant l’ensemble du pay­ sage gastronomique suisse, il faut noter le formidable essor ces vingt dernières années des allergies et des intolérances. Une évolution que Sereina Maibach, col­


|

SOCIÉTÉ

MIGROS MAGAZINE | No 4, 21 JANVIER 2013 |

laboratrice à la Fondation aha! Centre d’allergie suisse confirme: «Les raisons de ce développement ne sont pas encore définitivement élucidées, mais il apparaît que les allergies sont en augmentation dans les pays jouissant d’un haut niveau de vie. Il est probable que les normes d’hygiène élevées soient en partie responsables de cet état de fait. Beaucoup moins sollicité par ses agresseurs naturels (qui incluent cependant aussi des bactéries et virus inoffensifs), le système immunitaire a désappris à différencier les substances dangereuses et bénignes, si bien qu’il réagit de manière excessive.» Quant à l’avenir de la gastronomie, Philippe Ligron le voit avec optimisme: «La malbouffe est en perte de vitesse, et la jeune génération est de mieux en mieux informée sur ce qu’elle mange. Enfin, l’essentiel est de nouveau mis en avant: soit le plaisir de manger.»

Texte: Pierre Wuthrich Illustrations: Oreste Vinciguerra. Photos: Claudia Linsi / Magali Girardin / LDD / Christophe Chammartin-Rezo

Les allergies et les intolérances alimentaires se développent de plus en plus dans les pays industrialisés.

|

GASTRONOMIE | 15

«La cuisine tahitienne est prometteuse» En haut: la première une de «Cuisine de Saison» et en bas, celle de février 2013.

Christine Kunovits, rédactrice en chef de «Cuisine de Saison». Le magazine «Cuisine de Saison» paraît chaque mois depuis vingt ans maintenant. Quelles sont vos sources d’inspiration pour renouveler sans cesse les recettes? Les cuisinières et cuisiniers qui travaillent pour le magazine sont de vrais passionnés. Ils savent constamment se montrer curieux et adorent découvrir de nouvelles saveurs ou créer de nouveaux mariages de goûts. Le travail des chefs que nous rencontrons lorsque nous faisons le portrait de tel ou tel restaurant ou lorsque nous voyageons à travers le monde est également source précieuse d’inspiration. Les sites proposant des recettes et les blogs de cuisine gratuits foisonnent sur la Toile. A-t-on vraiment encore besoin de magazines spécialisés? C’est une bonne question. On pourrait effectivement croire que les magazines sont obsolètes, tant les recettes sont facilement accessibles sur internet. Cela étant, l’internaute a besoin d’adresses fiables. Beaucoup de blogs ou de forums proposent des recettes qui ne fonctionnent pas. «Cuisine de Saison» existe depuis vingt ans. Notre expérience est un gage de qualité que les lecteurs retrouvent sur notre site. Par ailleurs, il s’avère que les gourmets aiment toujours et encore feuilleter un magazine. Les belles images mettent l’eau à la bouche et donnent envie de se mettre derrière les fourneaux. Enfin, des revues comme la

nôtre ne proposent pas que des recettes, mais aussi des reportages, des entretiens et des informations variées sur l’univers de la gastronomie. Comment voyez-vous l’évolution de la gastronomie ces prochaines années? Actuellement la cuisine nordique, j’entends par là celle du Danemark, de Suède, de Finlande et même d’Islande, a le vent en poupe. En parallèle, l’exotisme a toujours la cote. Je trouve qu’aujourd’hui la cuisine arabe ainsi que celle du Pacifique du Sud avec Tahiti et les îles Marquises apportent un vent de fraîcheur bienvenu en gastronomie. Notons encore que la cuisine de grand-maman, soit celle qui se transmet de mère en fille, est loin d’être passée de mode. Les livres et les magazines de cuisine ont-ils encore un avenir? Bien sûr. Les passionnés de gastronomie continueront d’acheter des livres ou des magazines. J’insiste toujours sur la qualité de ces produits qui doivent revêtir un caractère unique. Que ce soit dans le choix des photos ou le traitement du contenu. En parallèle, la préparation des mets est facilitée en cuisine avec les tablettes sur lesquelles on lit des recettes, et les courses deviennent plus faciles à faire grâce aux smartphones. Dans ce secteur, les fonctionnalités du site de «Cuisine de Saison» sont actualisées en permanence.


SOCIÉTÉ 16 |

|

URBANISME

| No 4, 21 JANVIER 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

Et si les villes suisses un peu de hauteur?

Chaque année, une surface équivalente à la taille du lac de Morat se couvre de constructions en Suisse. Pour freiner le mitage du territoire, certains architectes plaident pour des bâtiments plus hauts. Mais est-ce vraiment la bonne solution?

ion nstruct sur la co o é r id u v e to Un s haute de la plu se sur de Suis h gazine.c igrosma .m w w w

Pour nombre d’architectes et d’urbanistes, la densification urbaine est l’une des solutions pour limiter l’impact de l’être humain sur l’environnement.


|

SOCIÉTÉ

MIGROS MAGAZINE | No 4, 21 JANVIER 2013 |

|

URBANISME | 17

prenaient

Photos: Getty Images / Keystone / LDD

«La loi prévoit un développement plus compact»

de résider dans une maison individuelle. Mais l’étude a montré aussi que ces personnes sont prêtes à opter pour de petits immeubles de 3 ou 4 étages si ces derniers sont situés à proximité des principaux services! Ces dix dernières années, on remarque d’ailleurs un recul de l’habitat individuel en Suisse.»

Le retour de la verticalité du bâti Pour lutter contre l’étalement urbain, un retour à la verticalité du bâti apparaît aujourd’hui comme incontournable. Mais jusqu’à quelle hauteur devront s’ériger les futurs bâtiments? «On estimait autrefois qu’un logement de qualité permettait encore d’appeler par la fenêtre ses enfants jouant dans la

cour lorsque le repas était prêt, plaisante Bruno Marchand, professeur d’architecture à l’EPFL. Les hauts immeubles devraient bien sûr utiliser moins de terrain que les plus petites constructions. Mais dans la réalité, c’est pourtant rarement le cas! Prenez les tours de Carouge, qui datent déjà des années 1950. Ces bâtiments offrent une densité du bâti qui ne dépasse pas celle de la vieille ville! En cause: les trop grands espaces qu’on a planifiés tout autour.» Et puis les tours posent aussi d’autres problèmes écologiques. «Certaines hautes constructions peuvent être très gourmandes en énergie, notamment pour approvisionner les systèmes de ventilation et les ascenseurs, poursuit l’architecte. Mais depuis quelques an-

Une parcelle, trois formes d’habitat Sur une même surface de 5040 m2, les petits immeubles offrent une densité identique aux grandes tours. Les villas restent les plus gourmandes en terrain.

Source: Vincent Fouchier, Les idensités urbaines et le développement durable, Ed. du SVGN,Paris

L

a Suisse est un petit pays. La place y est limitée.» La conseillère fédérale Doris Leuthard défendait devant la presse il y a quelques jours la révision de la loi sur l’aménagement du territoire qui sera soumise au peuple le 3 mars prochain. Pour appuyer ses propos, la conseillère fédérale a choisi deux cartes. D’un côté l’agglomération de Renens en 1958 et de l’autre une vue aérienne actuelle. Le constat est frappant. «Tous les dix ans, la surface du canton de Zoug disparaît sous les constructions.» L’importante croissance démographique que connaît la Suisse n’en est pas la seule raison: depuis les années 1960, la surface habitable par personne a doublé pour atteindre près de 50 m2. Si la nouvelle loi a pour but de lutter contre les zones à bâtir surdimensionnées, elle incite aussi à une meilleure utilisation du sol. «Un développement plus compact est inscrit dans la révision de la loi, explique Maria Lezzi, directrice de l’Office fédéral du développement territorial. Pour ma part, je défends les petits immeubles de 3 ou 4 étages. Ces logements offrent une bonne qualité de vie, tout en gaspillant bien moins de territoire que Maria Lezzi les quartiers de villas. La demande est forte pour ce type de logements. Il s’agit d’y répondre avec des constructions de qualité, entourées d’espaces publics attrayants et bénéficiant d’une bonne desserte en transports publics.» Antonio Da Cunha, directeur de l’Observatoire de la ville et du développement durable à l’Université de Lausanne, est du même avis. «Une enquête réalisée par notre groupe en 2005 a déterminé que 70% des habitants de l’agglomération lausannoise rêvent toujours

36 logements de 70 m2 Emprise au sol bâti = 10% 79 habitants Densité de 157 habitants/ha

36 logements de 70 m2 Emprise au sol bâti = 17% 79 habitants Densité de 157 habitants/ha

24 logements de 105 m2 Emprise au sol bâti = 33% 67 habitants Densité de 133 habitants/ha


TOUTES LES POMMES EN VRAC (SANS BIO). OFFRES VALABLES DU 22.1 AU 4.2.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

DOUCESACIDULÉES DOUCESACIDULÉES

SUCRÉES

3.90

2.70

Toutes les pommes en vrac (sans bio) 20 % de réduction p. ex. Jazz, le kg

Toutes les pommes en vrac (sans bio) 20 % de réduction p. ex. Gala, le kg

au lieu de 4.90

au lieu de 3.40

2.70

au lieu de 3.40

Toutes les pommes en vrac (sans bio) 20 % de réduction p. ex. Braeburn, le kg

MGB www.migros.ch W

20% DE RÉDUCTION


Migros Magazine | No 4, 21 JANVIER 2013 |

société

nées nous sommes capables de contrer la plupart de ces problèmes, notamment grâce à des tours qui utilisent plus efficacement l’énergie solaire.»

«La densification, c’est une manière de vivre!»

|

«La tour amène une image de modernité»

urbanisMe | 19

Monique Keller, architecte et responsable de projet à Patrimoine Suisse, a réalisé le documentaire «Ville dense», qui évoque la problématique de la densification et du mitage du territoire.

bussigny s’oppose à un projet de tour de 60 mètres La population helvétique reste pourtant craintive face aux projets de hauts bâtiments. Dernier projet vivement combattu par les riverains: une tour de logements haute de 60 mètres, prévue à côté de la gare de Bussigny (VD). Comment expliquer une telle animosité? «En Suisse, une construction d’une douzaine d’étages est déjà considérée comme une tour. On est bien loin de la définition qu’en feraient les habitants de Manhattan, s’amuse Bruno Marchand. La population a souvent encore en tête les tours HLM des années 1950 et les graves problèmes sociaux qui y sont associés. Elle craint également une hausse du trafic et l’ombre portée sur les autres bâtiments. Finalement, la tour amène avec elle une image de modernité, ce qui a tendance à effrayer les Romands.» A Genève aussi, on cherche des solutions pour densifier la ville. De hauts bâtiments pourraient s’ériger dans l’ancien quartier industriel Praille-Acacias-Vernets (PAV). «Le projet de la Marbrerie, sur la commune de Carouge, prévoit deux immeubles de 50 mètres de haut, annonce Francesco Della Casa, architecte cantonal de Genève. On envisage également des constructions de grande taille à l’Etoile. Un secteur particulièrement adapté à ce type de bâtiments Bruno Marchand puisqu’il se situe à proximité de la future ligne de RER genevois de Lancy-Pont-Rouge, du tram et d’un grand axe routier.» Même si la cité de Calvin manque cruellement de logements, les nouvelles constructions n’auront pas pour unique fonction d’offrir du résidentiel. «Notre but est de planifier des bâtiments qui vivent en journée comme en soirée, poursuit l’architecte. Nous allons prochainement lancer un concours d’urbanisme pour l’aménagement des espaces publics du quartier de l’Etoile. Autour des futurs logements et bureaux, le lieu

|

Pourquoi Patrimoine Suisse s’intéresse-t-il à la densification du bâti?

Notre association défend une architecture de qualité, récente ou historique. Nous plaidons pour des constructions qui reprennent les caractéristiques historiques d’un lieu, qui utilisent son âme. Evitons des projets de bâtiments qui pourraient être construits partout ailleurs! Et pour lutter contre le mitage du territoire, utilisons les terres déjà souillées par l’homme, comme les friches industrielles. Que proposez-vous de construire sur ces surfaces?

Au bout du lac Léman, le quartier en projet «Praille-Acacias-Vernets» et ses tours est aussi surnommé le futur Manhattan de Genève.

doit accueillir des services et offrir de la place à la culture!» Peu de risques pourtant que l’agglomération genevoise se mette à ressembler à l’île de Manhattan. «Les cages d’escaliers et ascenseurs doivent être doublées à partir d’une cinquantaine de mètres de hauteur pour répondre aux normes de sécurité, explique Francesco Della Casa. Il est donc rare qu’on se risque à dépasser cette taille. En ce qui concerne le projet PAV, le terrain se situe au-dessus de deux nappes phréatiques. La première est probablement polluée, en raison des anciennes activités industrielles du quartier. La deuxième en revanche, plus profonde, constitue la principale réserve en eau potable du canton. La construction de très hauts bâtiments sera donc rendue plus difficile, car des forages trop profonds pourraient aboutir à une grave pollution. Sans oublier également qu’à Genève il est interdit de construire des bâtiments de plus de 175 mètres. C’est le plafond fixé par l’aéroport pour assurer la sécurité de la navigation aérienne.» Texte: Alexandre Willemin

Attention, densifier ne veut pas dire construire n’importe quoi! Les tours ne sont pas un bon outil. Elles ont plutôt un rôle de phare: elles servent à être vues et à offrir une belle vue. Pour moi, la densification est avant tout une manière de vivre. Cela veut dire partager, plutôt que s’isoler dans son coin. La plupart des Suisses ont pourtant encore le rêve de posséder leur propre villa…

C’est un rêve biaisé! On a le souhait de vivre dans une maison parce qu’on est à la recherche d’un certain statut social. J’ai moi-même grandi dans une villa. Ce n’était de loin pas idéal: très peu d’enfants vivaient à proximité et je me sentais très seule. De plus, la taille de ces constructions devient vite disproportionnée lorsque les enfants quittent la maison ou que la famille éclate suite à un divorce. Il s’agit donc souvent d’un mauvais investissement. Une étude d’Avenir Suisse a montré que les quartiers de villas coûteront très cher aux collectivités lorsqu’il s’agira de rénover leurs routes et canalisations. Dans votre documentaire, vous faites l’apologie des quartiers médiévaux. Savait-on mieux construire à l’époque?

Ces quartiers sont les plus denses de nos villes mais en même temps les plus appréciés par la population. Prenez la place de la Palud à Lausanne, au cœur de la vieille-ville. On s’y sent bien mieux qu’à la Riponne, qui fuit dans tous les sens! L’être humain a besoin de se sentir protégé. Ces quartiers manquent parfois de verdure, c’est vrai. Mais en quelques minutes on rejoint très vite des espaces verts de qualité.

Pour voir un extrait du documentaire et pour commander le DVD: www.patrimoinesuisse.ch


ENTRETIEN 20 |

PierreYves Geoffard a enseigné pendant sept ans à l’Université de Lausanne.

|

PIERRE-yVES GEOFFARD

| No 4, 21 JANVIER 2013 |

MIGROS MAGAZINE |


|

ENTRETIEN

MIGROS MAGAZINE | No 4, 21 jaNvier 2013 |

|

PIERRE-yVES GEOFFARD | 21

«La globalisation touche de plus en plus la santé»

Pierre-Yves Geoffard, directeur de recherche au CNRS et spécialiste de l’économie de la santé, analyse les enjeux de la thématique phare du Forum de Davos cette année.

Davos s’intéresse cette année à l’économie de la santé. Parce qu’il y a urgence?

Disons que Davos a toujours manifesté un intérêt marqué pour la globalisation et ses effets. Or, comme beaucoup d’aspects économiques, la santé devient de plus en plus globale. C’est-à-dire?

Il y a, et nous en avons eu des exemples récents, la question des épidémies qui par nature ne s’arrêtent pas à une frontière. Nous assistons également au développement d’un commerce international en matière de santé, ce que l’on appelle le nomadisme médical. Soit des gens habitant un pays et allant se faire soigner dans un autre. Ce phénomène s’avère relativement ancien concernant des gens des pays du Sud accédant aux soins du Nord. Le mouvement inverse, de même que le tourisme sud-sud, est plus récent. D’autres aspects?

J’en vois en tout cas un, qui concerne largement la Suisse (où Pierre-Yves Geoffard a enseigné plusieurs années, ndlr.): celui des migrations du personnel de santé, médecins et infirmières. Il suffit d’entrer dans un hôpital chez vous pour se rendre compte de l’ampleur du phénomène. Et puis naturellement la question du commerce international et de sa régulation. Il y a la nécessité de définir des normes environnementales ou sociales, mais aussi sanitaires. Pour l’OMS, la question se pose de savoir si ces normes, en soi légitimes, ne cachent pas un prétexte à des formes de protectionnisme. Et puis il y a l’épineuse question du coût de la santé dans les pays développés…

Naturellement. Dans certains pays, il est très élevé, notamment aux Etats-Unis,

au point où les dépenses de soins représentent 18% de la richesse nationale. Pour les grandes entreprises, les plans d’assurance santé représentent une part grandissante du coût du travail. Un exemple?

Oui, chez General Motors, l’assurance maladie se répercutait sur le coût de production à près de 1700 dollars par voiture. Lors du redressement opéré dans le secteur automobile, temporairement nationalisé, le gouvernement a revu à la baisse le plan de santé des salariés pour réduire les coûts de production. Ce lien entre la santé et son financement n’at-il pas longtemps constitué une sorte de tabou?

Seulement dans les pays riches. Il ne faut pas oublier que pour 90% de la population mondiale, la question du coût de la santé a toujours été très concrète. Elle est même centrale dans les pays en développement, où des arbitrages sont opérés entre santé et autres secteurs comme l’éducation; et à l’intérieur de la santé entre soins primaires et soins hospitaliers, etc. En revanche, il est vrai que cette préoccupation est plus récente chez nous.

Pourquoi?

Vous savez, la médecine efficace est un phénomène récent. La médecine qui guérit date d’il y a cinquante ou soixante ans. Pendant longtemps, également, les médicaments comme la pénicilline n’étaient pas très onéreux. Il était clair que leur bénéfice en termes de santé se montrait largement supérieur au coût payé par la collectivité. Désormais, c’est de moins en moins évident puisque l’on arrive à une situation où les innovations en termes médicamenteux ou médicaux peuvent être très coûteuses avec un bénéfice clinique individuel plus faible. Avec un rendement, donc, clairement décroissant. Parmi les causes de l’explosion du coût de la santé dans les pays riches, vous mettez donc les progrès de la médecine bien avant le vieillissement de la population…

Oui, cette augmentation a très peu de lien avec cette réalité. Certes, au niveau individuel, plus on vieillit, plus la santé se dégrade et plus on consomme de soins. En revanche, le raisonnement change en termes de population, parce qu’une personne de 70 ans se retrouve désormais en bien meilleure forme aujourd’hui qu’il y a une génération. Elle va

Bio express Pierre-Yves Geoffard est directeur de recherche au CNrS, professeur à l’ecole d’économie de Paris et directeur d’études à l’ecole des hautes études en sciences sociales. il a enseigné durant sept ans à l’Uni-

versité de Lausanne comme professeur invité. Ses travaux de recherche et ses enseignements portent sur l’économie du risque et de l’assurance, et sur l’analyse économique des systèmes et des politiques de

santé. auteur de nombreux ouvrages, il est également chroniqueur pour le quotidien «Libération». Dernier ouvrage paru: «La santé, par quels moyens et à quels prix?», avec roger Guesnerie et julian Le Grand, PUF, 2010.


Croisière fluviale en Hollande ★★★★★

! N O I T O M O PR e CHF 699.-!

sur le bateau 5 étoiles MS Swiss Jewel

Au lieu d

F 2t0va0la.-bl! e H C z e s i m o n o Vous éc ionnelle est uniquemens ctuée promot Cette offre r des réservations effe 13 pou 20 2/ avant le 11/0

5 jours

seul. CHF

499.499

DEMI-PENSION INCLUSE!

Vos dates de voyage :

Du 20/03/ au 24/03/2013 Du 26/03/ au 30/03/2013 Du 01/04/ au 05/04/2013

Amsterdam Rotterdam

Nijmegen Gorinchem

Anvers

VOTRE ITINÉRAIRE DE VOYAGE :

Rüdesheim

ROTTERDAM

ANVERS

RÜDESHEIM

VOTRE BATEAU-HÔTEL – MS SWISS JEWEL

Les heures de départ exactes et les lieux d‘embarquement vous seront communiqués avec la confirmation de réservation.

Prix promotionnels en CHF par personne en cabine à 2 lits en cas d‘occupation double

KEUKENHOF

1er jour: Suisse – Anvers Tôt matin, notre sympathique chauffeur vient vous chercher dans votre région. L‘autocar vous emmène en direction du Nord jusqu‘à Anvers, la ville des diamantaires, où le MS SWISS JEWEL attend votre arrivée. Accueil et embarquement. Après le repas du soir, le bateau largue les amarres et met cap sur la Hollande. de lumières d‘Amsterdam. Départ de nuit du SWISS JEWEL. 2e jour: Rotterdam – Gorinchem Tandis que vous êtes encore en train de profiter 4e jour: Nimègue – Rüdesheim am Rhein du réjouissant petit-déjeuner buffet, le SWISS Après le petit-déjeuner, il est temps de quitter JEWEL fait son entrée dans le port de Rotterdam. votre bateau. L‘autocar vous emmène maintenant Notre excursion facultative vous fera découvrir en direction de l‘Allemagne. Le long de la route de plus près, en autocar et en bateau, la plus du Rhin romantique, mondialement connue par grande ville portuaire d‘Europe et son animation sa légendaire Lorelei, nous atteignons Rüdesheim permanente. En début d‘après-midi, le SWISS am Rhein. Cette ville pittoresque est renommée JEWEL poursuit sa route en direction de Gorin- pour son site, ses vignobles et ses vins fruités, et chem. Avant le repas du soir dans une ambiance bien sûr par la Drosselgasse, conviviale et animée. élégante à bord de votre bateau, nous vous Votre chambre d‘hôtel se situe en plein cœur de proposons une apaisante promenade vespérale ces typiques maisons à colombages, et vous prodans cette ville hollandaise typique. fitez de la soirée d‘adieu avec orchestre et vins du Rhin. 3e jour: Amsterdam Après le copieux petit-déjeuner, votre bateau 5e jour: Rüdesheim am Rhein – Suiss arrive dans le port d‘Amsterdam. Ne laissez Après le petit déjeuner, temps libre jusqu’au repas pas passer nos excursions facultatives du jour: de midi. Vous entamerez ensuite votre voyage visite guidée de la ville d‘Amsterdam et de l‘in- retour vers la Suisse. contournable Keukenhof, où vous attend une profusion incroyable de fleurs, de couleurs et de parfums. Vous profiterez ensuite du délicieux repas du soir à bord de votre bateau, dans l‘océan

Le luxe à l’état pur !

Bienvenue à bord !

★★★★★

MS Swiss Jewel Des modifications du programme ne sont pas prévues, mais ne peuvent cependant pas être exclues. Réalisation technique et organisation : Domo Reisen, Glattbrugg

499.-

Mini-suite sur le bateau supplément 70.Suite sur le bateau supplément 100.Cabine double, occupation individuelle suppl. 350.Chambre individuelle à Rüdesheim supplément 25.Assurance frais d‘annulation (dans la mesure où la personne n‘en dispose pas déjà) 30.-

PRESTATIONS :

✔ Trajet aller et retour en autocar confortable ✔ Croisière fluviale 4 jours / 3 nuits Anvers Nimègue sur le luxueux MS SWISS JEWEL, base cabine double avec douche/WC/ climatisation ✔ 1 x nuitée à l‘hôtel Lindenwirt à Rüdesheim am Rhein, base chambre double avec bain ou douche et WC ✔ 4 x petits-déjeuners buffets copieux ✔ Demi-pension consistant en 3 délicieux dîners et 1 déjeuner à Rüdesheim ✔ Service bagages à bord ✔ Soirée d‘adieu dans la Drosselgasse à Rüdesheim avec musique conviviale et danse ✔ Taxe d‘autocar UE et taxes portuaires (CHF 80.-) ✔ Guides locaux expérimentés ✔ Taxes de réservation

Non inclus : pourboires, excursions à terre, assurance frais d‘annulation, boissons et dépenses personnelles, réservation de place de bus pour les rangs 1 à 4 (suivant les disponibilités). Les citoyens suisses doivent être en possession d’un passeport ou d’une carte d’identité valable.

MY TOURS S.A. Rohrstrasse 36 • 8152 Glattbrugg Tél. 0848 111 223 • Fax 0848 111 224 info@mytours.ch • www.mytours.ch


|

ENTRETIEN

MIGROS MAGAZINE | No 4, 21 JANVIER 2013 |

|

PIERRE-YvES GEOFFARd | 23

donc logiquement avoir besoin de moins de prise en charge médicale. A la limite, le fait que l’on meure plus tard occasionne donc plutôt une diminution des dépenses de soins. En revanche, il y a un effet générationnel: comme il existe sans cesse de nouveaux traitements, une personne âgée dépense aujourd’hui plus de soins qu’autrefois, ce qui réduit la mortalité et augmente le niveau de santé. Le modèle d’un accès généralisé aux soins de base est-il obsolète?

D’abord on peut se demander si ce modèle est partout devenu réalité. Cela dépend tout de même des pays. Et pour ne rester que parmi les riches, distinguer encore une fois l’Europe des Etats-Unis, où l’accès aux soins reste très inégalitaire.

«En France, celui qui n’a pas de complémentaire peut avoir des difficultés à être soigné correctement»

Alors, d’où vient le problème, économiquement parlant?

Au fait que certains soins sont extrêmement onéreux pour un bénéfice social très restreint. En Suisse, par rapport à la France, vous avez certainement des taux d’équipement d’appareils lourds comme les scanners, les IRM, etc. plus élevés. Mais cela change d’un canton à l’autre, où les dépenses de santé peuvent fortement différer. Une partie de la gauche milite chez nous pour la caisse maladie unique, un peu à l’image de la sécurité sociale française. Une bonne idée?

Cela pose la question de l’utilité de la concurrence. Un de ses mérites est d’introduire, en principe, de la stimulation entre les différents acteurs. Est-ce le cas? Les assurés font-ils jouer la concurrence en «votant avec leurs pieds» pour aller chercher l’assurance la plus qualitativement efficace à moindre coût? Ont-ils les moyens de le faire? Et puis, surtout, cela incite-t-il les différents prestataires de santé à rechercher des gains d’efficacité?

En France, si le taux de cotisation était le même pour les retraités et les actifs, les premiers devraient cotiser davantage puisque actuellement les premiers disposent de revenus plus élevés en moyenne. Dans les faits, c’est l’inverse, les retraités paient moins. Une réforme a minima serait d’égaliser ce taux de cotisation. Même les deux ou trois milliards d’euros attendus ne combleront pas le déficit de notre système de santé (10 milliards d’euros en 2011).

Alors, à votre avis?

Cela impliquera-t-il forcément une régression dans l’accès aux soins?

Les populations européennes sont vieillissantes, en tient-on suffisamment compte en termes de financement?

C’est déjà une réalité, même si les situations diffèrent fortement entre les pays. En France, il y a une diminution régulière des taux de remboursement, avec un basculement grandissant vers les assurances complémentaires, l’assurance sociale se concentrant de plus en plus sur la prise en charge des pathologies lourdes et des maladies graves. Ce qui d’ailleurs ne résulte pas forcément d’une politique discutée et assumée.

Il ne me semble pas que la Suisse ait été au bout de cette logique, même si ce que vous appelez les réseaux de soins, notamment, vont dans ce sens. Sans doute le fait que les mêmes caisses maladie proposent à la fois l’assurance de base uniforme et de multiples complémentaires constitue une limite importante à la mobilité des assurés. C’est en tout cas les conclusions d’une étude que j’avais menée lorsque j’enseignais à Lausanne.

Que des soins actuellement disponibles ne le deviennent plus? Je n’y crois pas. Ou qu’ils le soient en payant davantage?

Jusqu’à remettre en cause le modèle social lui-même?

Il y a eu plus d’une trentaine de réformes depuis sa mise en place, contrairement à la Suisse où il y a une grande réforme de temps en temps. Au-delà de ces différences, la réponse est difficile. Mais disons qu’aujourd’hui, en France, une personne qui ne dispose pas d’assurance complémentaire peut avoir des difficultés à être soignée correctement. De manière générale, il y a un autre aspect moins abordé: celui du niveau d’information sur la qualité des soins. De grandes disparités existent d’un hôpital, d’un service à l’autre. Le savoir vous donne un grand avantage en matière d’accès aux soins si vous êtes malade. Il existe donc des initiatives intéressantes, mais complexes à mettre en place, pour créer des indicateurs évaluant la qualité. La crise frappe les dépenses de santé partout en Europe. L’occasion d’engager des réformes nécessaires?

En fait, en proportion, et à court terme, la partie du produit intérieur brut (PIB) consacrée à la santé baisse moins que le PIB lui-même. Mais comme le pays a moins d’argent, toutes les dépenses di-


Prenez soin de vous avec

20x POINTS

TOUT L’ASSORTIMENT GARNIER VISAGE

3 actions anti-imperfections, 1 peau nette jusqu’à 7 jours*.

Valable du 22.01 au 04.02.2013 Jusqu’à épuisement du stock

GARNIER

PURE Active

* Effet rémanent perçu 7 jours après la dernière application. Test consommateur 55 volontaires, 5 semaines.

NOUVEAU

Peaux normales facebook.com/GarnierSwitzerland

Peaux mixtes à grasses www.BBcream.ch

www.UltraLift.ch

En vente dans les plus grands magasins Migros

Garnier est en vente à votre Migros


|

MIGROS MAGAZINE | No 4, 21 JANVIER 2013 |

minuent. Cependant il faut se rendre compte que même la Grèce reste un pays riche, avec un niveau général des soins élevé. Une détérioration n’a guère d’effet avant longtemps sur l’état de santé de la population elle-même. Car celle-ci reste déterminée avant tout par l’hygiène ou l’éducation. Dans les grands pays émergents, un système de santé performant constitue-t-il une condition sine qua non pour un développement économique réussi?

La Chine vit des migrations internes considérables, sans doute inédites dans l’histoire humaine. Implication directe: les migrants perdent un accès normal aux soins, à moins de retourner dans leur lieu d’origine. Il y a donc une véritable détérioration, reconnue par les autorités. Et puis, malgré tout, la Chine reste globalement pauvre, avec un revenu moyen proche de la Jamaïque. Mais c’est aussi un pays qui avance très vite. La situation du Brésil est différente, parce qu’il possède une vraie tradition de santé publique, notamment dans le domaine du VIH.

«La Chine reste un pays pauvre, mais c’est un pays qui avance très vite»

Pour rester un instant sur le VIH, où en est-on quant à l’accès aux médicaments des pays du Sud?

Il y a des évolutions positives, comme le développement du Fonds global de lutte contre le sida-paludisme-tuberculose qui finance l’accès aux soins dans les pays pauvres. Mais il y a des effets pervers: cela crée davantage de pays solvables. Ainsi, les grands laboratoires des pays riches, qui auparavant ne déposaient pas nécessairement de brevet dans les régions les plus pauvres, protègent désormais unilatéralement leurs inventions partout. Effet boule de neige: l’Inde, géant de la production de génériques, exporte moins en Afrique au risque de sa fâcher avec l’OMC, et de compliquer ses propres exportations de services.

Végé t al

Nez bouché? Sinupret libère! Dissout le mucus et dégage le nez à l’aide des plantes.

Quel est le plus grand défi de nos systèmes de santé, pour terminer?

Se demander quel type de médicaments et de traitements ne seront plus remboursés. Une question redoutable, qui doit être posée à l’ensemble du corps social, et pour laquelle nous n’avons pas encore de réponse. Entretien: Pierre Léderrey Photos: Julien Benhamou

Disponible dans votre pharmacie. Veuillez lire la notice d’emballage. Biomed AG | 8600 Dübendorf.


La vallée du Rhin romantique, le rocher de la Lorelei et Hollande, pays des tulipes – 8 jours de voyage déjà à partir de CHF 990.– !

Migros Magazin 210113 f

uviale le plus Prix de croisière fl la réservaà favorable possible 2013. 2. .0 tion jusqu’au 15 F 1’000.– ! CH Vous économisez

Plus de 40 ans d’expérience en croisières

Depuis plus de 40 ans le spécialiste en croisières Delphi Voyages offre les plus beaux voyages sur les océans du monde et les voies navigables. Nos agents de voyage connaissent parfaitement nos bateaux. En outre vous profitez d’un prix très avantageux. Prix de croisière fluviale le plus favorable possible à la réservation jusqu’au 15.02.2013.

MS Amadeus Princess!!!!(!)

Ce navire a été mis en service en 2006 et fait donc partie des bateaux fluviaux les plus luxueux d’Europe. Les cabines sont fabriqués à partir des meilleurs matériaux, mesurent 15m2. Les cabines sur les ponts Mozart et Strauss sont avec balcon à la française. Les fenêtres sur le pont Haydn ne peuvent pas être ouvertes. Toutes les cabines sont équipées de douche /WC, sèche-cheveux, air conditionné, télévision satellite, minibar, téléphone. La compagnie Lüftner Cruises est connue et appréciée pour sa merveilleuse cuisine et son service excellent. Hall d’accueil, restarant non fumeur, salon panoramique, salle de gymnastique, salle de soins, coiffeur, point internet. Jauge: 1’566 t, Langueur: 110 m, Vitesse: 25 km/h

Cabine double Amadeus Princess

Keukenhof

Strasbourg

Cologne

Date de voyage et Programme

18 avril 2013 Transfert individuel pour Bâle, embarquement au port à partir de 15:00H, départ du navire à 16:00H,“larguez les amarres”. 19 avril 2013 Rhin, Lorelei, plaisirs en fleuve 20 avril 2013 Escale à Cologne, Allemagne Excursions facultatives 21 avril 2013 Escale à Amsterdam, Hollande Excursions facultatives 22 avril 2013 Plaisirs en fleuve 23 avril 2013 Escale à Rüdesheim, Allemagne Excursions facultatives 24 avril 2013 Escale à Strasbourg, France Excursions facultatives 25 avril 2013 Arrivée à Bâle vers midi Après le débarquement continuation individuelle de votre voyage.

Forfait excursions

Cologne Amsterdam Keukenhof Rüdesheim Strasbourg

Tour de ville (à pied) Tour de ville Parc floral du Keukenhof Tour de ville avec visite du musée de la musique mécanique Tour de ville

Prix forfaitaires par personne en CHF Catégorie (Cabine double) Pont Haydn 15 m2, fenêtre fix Pont Strauss 15 m2, balcon à la française Pont Mozart 15 m2, balcon à la française Pont Mozart Amadeus Suite 22 m2, balcon à la française Supplément single Pont Haydn Supplément single Pont Strauss Supplément single Pont Mozart (exkl. Amadeus Suite) Assurance d’annulation à partir de: Forfait excursions (5 excursions incl.)

Prix spécial Prix forfait jusqu’au 15.02. à partir du 16.02. 990.00 1’990.00 1’490.00 2’490.00 1’690.00 2’690.00 2’190.00 3’190.00 390.00 390.00 790.00 790.00 990.00 990.00 43.00 43.00 170.00 170.00

Forfait Delphi à valeur ajoutée

Aventure croisière dans la classe réservée, tous les repas à bord, taxes portuaires, assistance assurée à bord du bateau par des guides expérimentés. Pas inclus: Frais personnels, boissons, pourboire obligatoire (env. € 5 - 7 par personne, par jour). En collaboration avec Thurgau Travel.

www.delphitravel.ch

Vous économisez 1’000.00 1’000.00 1’000.00 1’000.00


|

cHRONIQUE | 27

MIGROS MAGAZINE | No 4, 21 JANVIER 2013 |

IMPULSION

Vive 2013! Vous vous souvenez de ce type qui a été retrouvé endormi à son volant l’année dernière au Locle, avec un taux de 6‰ d’alcool dans le sang? Alors que la limite légale est à 0,5‰! Ils ont enfin révélé sa profession: chauffeur-livreur. On croit rêver! Donc 6‰, ça signifie en gros: douze apéritifs + vingt bières + dix verres de vin + cinq liqueurs + trois alcools forts! Vous me direz, on est au Locle, il faut bien s’occuper… Marie-Thérèse Porchet, née Bertholet

De mon côté aussi, le 31 décembre a été bien arrosé. Un gala à Morges avec tous mes amis humoristes, une revue sur la RTS et un réveillon avec toutes les dames de l’immeuble, j’étais sur tous les fronts et je me suis mise sur le toit, comme on dit. J’étais dans un état, si vous saviez… Je voulais reprendre le volant, mais heureusement, un monsieur a sorti son éthylotest et a insisté pour tester mon haleine. C’est la première fois que je soufflais dans un modèle avec deux ballons. Ou alors j’étais très saoule… En Angleterre aussi, ils ont une façon bien à eux de fêter la nouvelle année: vingt-huit personnes ont réussi à entrer dans une Mini! Un record à la fois homologué par le Guinness Book et jalousé par les CFF… mais malheureusement battu par la prison de Champ-Dollon! A propos, j’ai lu une déclaration du

50%

coordinateur régional des CFF (eh oui, il y a quelqu’un qui coordonne quelque chose aux CFF!) qui nous dit: «Notre nouvel horaire est une pièce d’horlogerie fine.» C’est vrai que ce nouvel horaire, c’est comme une montre de luxe: plein de complications! Seule annonce qui ait rassuré les pendulaires: entre Lausanne et Genève, les CFF vont prochainement réintroduire les wagons-lits! Autre nouveauté pour 2013: dans nos textes de loi, à partir de cette année, l’expression «faiblesse d’esprit» sera remplacée par «incapacité durable de dis-

«Vingt-huit personnes dans une Mini? Un record jalousé par les CFF» cernement». C’est un peu long. A Genève, ça va plus vite, ça se dit en trois lettres: MCG. Enfin, vous avez peut-être lu cette mésaventure qui est arrivée à un cadre d’une multinationale américaine installée dans le canton de Vaud: il a été blâmé et mis à pied pour s’être – excusez-moi! – «gratté les testicules» devant son assistante. Probablement une application élargie de la taxe au sac.

Nos chroniqueurs sont nos hôtes. Leurs opinions ne reflètent pas forcément celles de la rédaction.

Les bijoux sont agrandis.

Publicité

du 26 décembre au 28 janvier

BIJOUX CARAT - or 18 carats - argent - acier MARQUES - montres - bijoux disponibles dans les CARAT bijoux & montres

produits spécialement signalés jusqu’à épuisement du stock

Genève: Centres commerciaux Nyon La Combe, Planète Charmilles, Vibert Vaud: Centres commercial MMM Chablais Centre Aigle, Marché Migros Romanel Valais: Centres commerciaux Martigny-Manoir, Sierre

Genève: Centres commerciaux de Balexert, Cornavin „Les Cygnes“ Vaud: Centres commerciaux MMM Crissier, Métropole Lausanne, Métropole Yverdon Valais: Centre commercial Métropole Sion


INFOS MIGROS 28 |

|

BANQUE MIGROS

| No 4, 21 jaNvier 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

«Tous nos clients sont traités avec attention»

Au terme d’un nouvel exercice positif, la Banque Migros se montre optimiste quant aux perspectives à court terme. Harald Nedwed, le directeur, nous livre ses réflexions sur la conjoncture actuelle et explique pourquoi le remboursement des «kickbacks» est équitable.

L

e maintien de la politique moné­ taire expansionniste des banques centrales, la persistance de la sur­ évaluation du franc et la menace toujours très présente d’une crise de l’euro incitent à faire preuve, au mieux, d’un optimisme réservé pour l’avenir. Harald Nedwed, directeur de la Banque Migros, répond aux questions d’une brûlante actualité des épargnants et des investisseurs. Harald Nedwed, que recommandez-vous au petit investisseur qui possède une modeste propriété, est affilié à une caisse de pension et dispose d’un peu d’argent de côté à la banque?

La durée du placement ainsi que la vo­ lonté de prendre un risque est décisive. Il faut commencer par définir une ré­ serve de liquidités personnelle, puis di­ versifier autant que possible le capital restant. Les fonds sont à cet égard parti­ culièrement adaptés dans la mesure où ils sont les seuls véhicules qui per­ mettent de bien panacher les différents titres et branches, même en cas de faible investissement, tout en gardant une vue d’ensemble sur les coûts.

quent. Mais ces dix dernières années, c’est exactement l’inverse qui s’est pro­ duit. Après avoir traversé deux crises fi­ nancières, de nombreux investisseurs se tiennent à l’écart des marchés d’actions. Comment percevez-vous cette évolution?

Elle n’est pas entièrement négative dans la mesure où elle permet de battre en brèche une idée préconçue apparue à la fin des années 1980, selon laquelle il se­ rait possible de gagner beaucoup d’ar­ gent en bourse sans faire le moindre ef­ fort. Cette illusion n’est pas saine pour une économie. Tablez-vous toujours sur de faibles volumes boursiers?

Oui, car les acteurs présents sur le mar­ ché se montrent moins disposés à prendre des risques et misent sur des stratégies à plus long terme. Si les vo­ lumes sont faibles, 2012 a tout de même été une année satisfaisante pour les ac­ tions au vu des chiffres. Comment analysez-vous la situation sur le marché des taux d’intérêt?

Pourquoi ne pas opter pour des actions?

Les fonds sont plus efficaces, plus avan­ tageux et moins risqués que la réparti­ tion directe d’actions. Lorsqu’un inves­ tisseur répartit 50 000 francs sur diffé­ rentes actions, l’exposition au risque est trop grande. La confiance des investisseurs fait-elle défaut?

Au cours de la dernière décennie, de ma­ nière générale, les sommes gagnées en bourse ont été modestes. Les années pré­ cédentes nous avaient appris qu’un risque important étalé sur plusieurs années per­ mettait de générer un rendement consé­

Bio express Harald Nedwed, docteur en économie, ancien professeur assistant de l’Université de Bâle, travaille depuis 1998 à la Banque Migros, dont il est devenu président de la direction générale en 2003. Pendant son temps libre, ce banquier sans étiquette politique s’investit au sein d’associations sportives, économiques et culturelles et pratique le tennis, le ski et le football notamment. Harald Nedwed, 54 ans, est marié et père de trois enfants.

Pour l’heure, je n’observe aucun signe d’augmentation des taux. Une inflation pourrait changer la donne, mais je fais confiance à notre Banque nationale: le cours minimum en vigueur aujourd’hui reste inférieur à la parité de pouvoir d’achat. Dès que le risque d’inflation se concrétisera et que les prix commence­ ront à augmenter dans la zone euro – ce qui pourrait bientôt se produire en Alle­ magne et en Autriche, si l’on en croit certains indices –, la BNS interviendra afin d’éviter une importation de cette in­ flation. Qualifieriez-vous la politique de la Banque nationale de souveraine?

Sur le plan de la réglementation, on pourrait discuter longuement de l’op­ portunité d’une intervention étatique dans un régime de change flottant. Pour ma part, je pense que la Banque nationale fait du bon travail. En tout cas, je ne vois pas d’alternative à sa politique. En résumé, les taux d’intérêt ne vont pas augmenter, le risque d’inflation est faible et la Bourse n’est pas très dynamique. Cette situation n’est-elle pas problématique pour les banques?

Elle l’est essentiellement pour les banques dans lesquelles les opérations de commissions occupent une place pré­ pondérante. Chez nous, au contraire, le développement des taux est bien plus important. Nous ne serions en difficulté que si devions faire face à des taux néga­ tifs ou, a contrario, à une brusque hausse des taux. Les banques disposent de quantités de liquidités considérables. Ces fonds viennent-ils surtout de l’étranger?

En partie, car on assiste toujours dans une certaine mesure à une fuite vers le


|

MIGROS MAGAZINE | No 4, 21 jaNvier 2013 |

infos migros BANQUE MIGROS | 29

Harald Nedwed a confiance dans la politique de la Banque nationale: «Elle fera en sorte de contrôler l’inflation.»

La Banque Migros poursuit sa croissance soutenue

«Pour l’heure, je n’observe aucun signe d’augmentation des taux.»

! Malgré une croissance du marché en baisse, la Banque Migros affiche un résultat positif pour l’exercice 2012. Tandis que le volume des hypothèques a atteint 29,1 milliards de francs, soit une augmentation de 5,5%, le montant des fonds déposés par la clientèle s’est établi à 29,4 milliards de francs (+7%). Depuis le début de la crise financière il y a environ 5 ans, la Banque Migros a gagné environ 7,6 milliards de francs de nouveaux fonds de la clientèle. elle est en outre parvenue, dans un contexte pourtant difficile, à améliorer son produit d’exploitation de 0,4% – le portant ainsi à un total de 593 millions de francs –, ce qui correspond au plus haut jamais enregistré dans l’histoire de l’entreprise. ! Les charges d’exploitation ont également augmenté pour atteindre 281 millions de francs (+3,0%), suite notamment aux investissements dans l’e-banking. Une nouvelle plateforme en ligne dédiée aux hypothèques sera ainsi inaugurée par la Banque Migros en mars. Grâce à elle, les clients pourront intégralement effectuer par internet aussi bien de nouvelles opérations que des rachats de crédits hypothécaires, une première en Suisse. Depuis que la Banque Migros a introduit le crédit privé online il y a quatre ans, le nombre de ces transactions a presque triplé: une hausse de 8% a été enregistrée l’an dernier, portant leur volume total à 1,1 milliard de francs. ! Depuis l’essor de la filiale entrepris en 2008, 19 nouvelles succursales de la Banque Migros ont ouvert leurs portes. L’inauguration de trois autres agences est prévue cette année: à Lausanne, à Yverdon et à Buchs (SG). On comptera ainsi 66 sites d’implantation. La Banque Migros mettra ensuite un terme provisoire à son expansion physique pour se concentrer à l’avenir davantage sur le développement de son activité bancaire électronique.


INFOS MIGROS 30 |

|

BANQUE MIGROS

| No 4, 21 jaNvier 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

«Les perspectives conjoncturelles restent favorables pour notre pays.» ment du territoire. Si elle est adoptée, la pression sur les prix de l’immobilier et les loyers augmentera sans doute à nouveau.

C’est aussi mon avis. Si on limite encore une offre déjà réduite dans un contexte de hausse de la demande, cela aura nécessairement un impact sur le niveau des prix.

Au Palais fédéral, on tend à minimiser cet impact sur les prix.

Harald Nedwed note un changement de paradigme en matière de politique budgétaire européenne.

franc, qui reste fort. L’euro inspire peu confiance. Lorsque les taux d’intérêt sont bas, il est intéressant d’investir dans l’immobilier. Les prix du marché, qui s’étaient envolés, se sont-ils depuis calmés?

La situation est comparable à celle de l’année dernière. Même dans les zones les plus sensibles – Genève, Zurich, les cantons à faible imposition et les destinations de vacances les plus prisées –, la hausse des prix n’a pas connu d’accélération spectaculaire. Mais les prix ne cessent d’augmenter.

Tout comme l’immigration: notre pays accueille un nombre croissant d’étrangers fortunés et bien formés en quête d’un cadre de vie agréable. Ce revenu supplémentaire est investi dans des biens de luxe, notamment dans les zones résidentielles recherchées. Les responsables politiques débattent justement de la révision de la loi sur l’aménage-

Là où personne ne veut construire ni habiter, les prix seront peu sensibles à une raréfaction de l’offre. En revanche, dans les zones où la demande est forte, il y aura de l’inflation. Cet effet est dans une certaine mesure recherché, car une augmentation des prix de l’immobilier permet d’optimiser l’utilisation. Nous pouvons alors, par exemple, promouvoir la densification urbaine, ce qui semble raisonnable. Vos prévisions reposent sur une conjoncture favorable.

Car elle l’est effectivement. Les carnets de commandes sont certes moins remplis qu’auparavant, mais je ne vois pas de réel motif d’inquiétude. Même l’industrie du tourisme, qui a souffert ces derniers temps, semble bien amorcer l’hiver. Que se passera-t-il si la libre circulation des personnes est remise en cause?

Il s’agit essentiellement d’une question politique.

Mais cette question peut devenir économique.

Si l’on en vient effectivement à manquer de main-d’œuvre en Suisse, il faudra rouvrir les vannes – si tant est qu’elles

puissent avoir été complètement fermées. Que pensez-vous de la situation dans le reste de l’Europe?

Le changement de paradigme en matière de politique monétaire et budgétaire est particulièrement intéressant. Il règne actuellement une certaine euphorie qui voudrait que, dans un contexte d’endettement des Etats, il soit possible d’accroître sans limite la masse monétaire sans répercussions négatives sur le niveau des prix. Il faut admettre qu’il ne s’est rien passé de gravissime malgré une augmentation considérable de la masse monétaire.

L’Europe n’est pas au bout de ses peines. Dix ans peuvent facilement s’écouler entre un accroissement de la masse monétaire et les hausses de prix consécutives. Le risque, c’est que cette vision erronée remette en cause toute discipline budgétaire de la part des Etats. Partout en Europe, et dernièrement même en Suisse, on pense que les problèmes d’une branche spécifique, voire de certaines entreprises, doivent être résolus au moyen d’une aide financière de l’Etat. Chacun doit donc assumer ses responsabilités et procéder à son désendettement en toute autonomie.

Exactement. Agir différemment conduirait à laisser une part croissante de la production économique aux mains des pouvoirs publics. Et une atteinte à la libre concurrence porterait assurément préjudice à la croissance. Entretien: Hans Schneeberger et Daniel Sidler Photos: Gerry Nitsch

La rétrocession, pour une gestion équitable de ses clients par la Banque Migros Si le concept de rétrocession (ou paiements kickback), jusqu’ici surtout répandu dans le secteur financier, fait aujourd’hui également l’objet de débats au niveau du grand public, c’est grâce à la Banque Migros. en sa qualité de première banque suisse, elle a réagi de façon proactive au jugement prononcé l’année dernière par le Tribunal fédéral, qui impose la répercussion sur la clientèle des indemnités issues de la distribution de produits structurés et de fonds de placement, jusqu’alors répar-

ties entre les banques et les gestionnaires de fortune et de fonds. La Banque Migros a constitué à cette fin environ 4 millions de francs de provisions destinés à la rétrocession. 2800 clients de gestion de fortune de la banque pouvant y prétendre se verront ainsi remboursés spontanément de l’ensemble des indemnités de distribution des dix dernières années. Le montant total de ces remboursements (4,2 millions de francs) sera versé au cours des prochains mois.

Pour Harald Nedwed, directeur de la Banque Migros, cette initiative va de soi: «C’est la seule façon de traiter tous les clients ayants droit de manière équitable et identique.» La solution globale de la Banque Migros visant à satisfaire tous les clients candidats à la rétrocession a rencontré un écho très favorable au sein de l’opinion publique. Le magazine de défense des consommateurs «K-Tipp» a même immédiatement nominé la Banque Migros pour le «prix K-Tipp».


Vous voulez un métier utile, riche en contacts humains ?

Devenez Secrétaire Médicale Un métier dont vous serez fière

Die Kurse sind ebenfalls auf Deutsch erhältlich www.kultur-ausbildung.ch

Apprenez où vous voulez et quand vous voulez

Vous pouvez apprendre ce métier passionnant en étudiant chez vous, à votre rythme. Cette formation, accessible dès 18 ans (ou 16 ans avec accord parental),peut se commencer à tout moment de l’année.Vous êtes suivie personnellement par une équipe d’experts professionnels qualifiés qui vous conseillent pendant toute la durée de vos études.

Une formation sérieuse et reconnue

Des cours concrets et pratiques vous préparent idéalement à votre futur métier. Notre diplôme vous permet de travailler dans les cabinets médicaux, les hôpitaux ou les cliniques et, de façon générale, partout où le public est en contact avec le milieu médical. Accessible aussi aux hommes

Nouveau

Secrétaire Dentaire

Devenez la collaboratrice privilégiée du dentiste. En vous spécialisant, vous renforcez les atouts de votre CV et vous maximisez les chances de trouver un emploi rapidement. Certifiée EduQua, Culture et Formation est reconnue pour son excellente qualité d’institution de formation continue au niveau fédéral. L’école, certifiée SQS, remplit les exigences suisses liées à l’enseignement. Pour plus d'informations, visitez : www.eduqua.ch ou www.sqs.ch.

Certificat suisse de qualité pour les institutions de formation continue

Première École de Secrétariat Médical en Suisse Je désire recevoir, gratuitement et sans engagement, des renseignements complets sur vos cours de : ■ Secrétaire Médicale ■ Secrétaire Dentaire.

Centre privé d’enseignement à distance

CULTURE ET FORMATION boulevard de Pérolles, 26 - 1700 FRIBOURG

Vous êtes intéressée ? Alors, informez-vous :

Mme ■ Mlle ■ M. ■

Par SMS au 9889 (Fr. 0.20/SMS)

NOM/Prénom :

Tapez le code CF MIG suivi de votre NOM, Prénom, Adresse, Numéro fixe, Numéro de portable. Par exemple : CF MIG, ROULIN, Christine, L’Impasse du Couchant 3, 1700 Fribourg, 026.443.12.25, 079.334.74.75 (Max. 160 caractères).

Par Téléphone : 026 347 47 47 Par Internet : www.culture-formation.ch Ou retournez-nous le coupon-réponse à : Culture et Formation Boulevard de Pérolles, 26 - 1700 FRIBOURG

Rue/N° : NPA/Localité : Tél. Fixe/Portable : Date de naissance : Profession/ Niveau d'études : E-mail :

MIG 01/13 KARn


MAX

Prague, Budapest & Vienne Voyage exclusif du 12 au 19 mai 2013

8 jours de voyage, y.c. demi-pension dès

Fr. 1195.-

Comprix dans le prix! ✓ Trajet en car première classe confortable ✓ 2 nuitées à un hôtel 4 étoiles à Prague ✓ 2 nuitées à un hôtel 4 étoiles à Budapest ✓ 3 nuitées à un hôtel 4 étoiles à Vienne ✓ 7 x petit-déjeuner copieux sous forme de buffet ✓ 4 x dîner 3 services délicieux dans les hôtels

s tels 4 étoile ans des hô d z re e g lo Vous classe de première tion centrale! a tu si e n t d’u bénéfician

Offre spéciale 27b Magnifique Prague Ma

La plus belle combinaison de villes à la meilleure saison! Jouissez pendant ce voyage extraordinaire d’une combinaison des trois plus importantes villes de la monarchie des Habsbourgs, du Burgenland romantique d’un concert exclusive de Strauss au «Kursalon» du Vienne et bien plus encore!

Votre programme de voyage: 1er jour, dimance 12.5.13 - arrivée à Prague Trajet en car première classe confortable à destination de Prague où nous sommes accueillis à notre hôtel pour un délicieux dîner. 2e jour, lundi 13.5.13 programme du jour et du soir à Prague Lors d’un ample tour de ville, nous découvrons aujourd’hui les attractions de la «ville d’or». Prague offre une foule de curiosités imposantes dont le légendaire pont Charles, le quartier du château avec le Hradschin, la cathédrale Saint-Guy et la célèbre vieille ville. L’après-midi, vous avez le temps d’explorer Prague de votre propre chef avant de déguster le soir, au centre-ville, des spécialités locales et une délicieuse bière dans une cave à bière traditionnelle! 3e jour, mardi 14.5.13 - trajet vers Budapest avec visite de Bratislava Après le petit-déjeuner, nous quittons Prague en direction de Budapest. Vers midi, nous arrivons à Bratislava, la capitale de la Slovaquie. Profitez du temps libre après le déjeuner pour flâner dans les rues de Bratislava et savourez le charme de cette jolie ville. Le soir, nous dégustons un excellent dîner à notre hôtel à Budapest. 4e jour, mercredi 15.5.13 - programme du jour et du soir à Budapest Budapest est l’une des plus belles villes d’Europe – nous vous emmenons pour un tour de ville des plus plaisants! Les superbes édifices comme le Parlement hongrois, le château fort, le pont des Chaînes et le Bastion des pêcheurs marquent de leur empreinte l’image unique de la ville. L’après-midi est de nouveau à votre disposition. Après le coucher du soleil, nous passons une soirée csarda typiquement hongroise avec musique tzigane et spécialités locales.

5e jour, jeudi 16.5.13 - Burgenland romantique et lac de Neusiedl Pendant le trajet vers Vienne, nous découvrons aujourd’hui le magnifique Burgenland. Après la visite de la charmante ville viticole de Rust, nous vous invitons à un déjeuner musical typique. Plus tard, lors d’une balade en bateau sur le lac de Neusiedl, vous pouvez contempler la beauté du paysage environnant. Une promenade en calèche nous mène ensuite à travers le parc national idyllique de Seewinkel.Vers le soir, nous partons pour Vienne où nous prenons le dîner à l’hôtel. 6e jour, vendredi 17.5.13 - programme du jour et du soir à Vienne Lors d’un tour de ville intéressant en compagnie d’un guide compétent, nous découvrons aujourd’hui les attractions de la capitale de la valse. Nous admirons les nombreuses curiosités et entreprenons également une visite guidée du château de Schönbrunn! Nous nous rendons ensuite au célèbre Prater avec sa grande roue. Après un tour sur la grande roue et une vue à vol d’oiseau de Vienne, une soirée traditionnelle nous attend dans une taverne viennoise à Grinzing. 7e jour, samedi 18.5.13 - Ecole espagnole d‘équitation et concert Johann Strauss Après le petit-déjeuner, nous assistons aux exercices du matin avec les superbes étalons lipizzans à la célèbre Ecole espagnole d‘équitation. L’après-midi est à votre disposition – profitez-en pour faire du shopping, admirer et savourer. Ce splendide voyage se termine par un événement hors pair: vous assistez à un concert Johann Strauss au Kursalon de Vienne. Vous vivrez une soirée empreinte de charme viennois et vibrant aux rythmes fougueux de la valse.

✓ 1 x dîner traditionnel au centre-ville de Prague ✓ 1 x soirée csarda avec spécialités locales et folklore à Budapest ✓ 1 x soirée dans une taverne viennoise avec menu 3 services, ¼ l de vin et musique à Vienne ✓ 1 x déjeuner pannonique au bord du lac de Neusiedl ✓ Tour intéressant de Prague, de Budapest et de Vienne ✓ Entrée au Hradschin, au Bastion des pêcheurs, au château de Schönbrunn et tour sur la grande roue de Vienne ✓ Visite de Bratislava ✓ Promenade en calèche dans le Burgenland ✓ Balade en bateau sur le lac de Neusiedl ✓ Visite des exercices du matin de l‘Ecole espagnole d’équitation ✓ Entrée et places réservées (cat. 1) au concert Strauss au Kursalon de Vienne, y c. 1 verre de vin mousseux ✓ Assistance compétente d’un guide suisse pendant tout le voyage

Nos prix spéciaux pour vous: prix par personne en chambre double 12.-19.5.13:

hôtel 4 étoiles

Non compris/en option: Supplément chambre individuelle Fr. 250.Frais de dossier: Fr. 20.- par réservation Vous choisissez votre lieu de départ: Genève, Lausanne, Yverdon, Bienne, Martigny, Fribourg, Montreux Autre date de voyage en autome: 12.-19.10.2013 Prag

AllEmAgnE

TCHéqUIE SlovAqUIE

8e jour, dimanche 19.5.13 - retour en Suisse Après le petit déjeuner, nous repartons pour la Suisse.

Économisez encore plusjusqu’à 100% chèques REKA!

Places limitées! Réservez illico & profitez!

Tel. 0848 00 77 99

Fr. 1195.-

Vienne

AUTRICHE

Bratislava Budapest HongRIE

Holiday Partner, 8952 Schlieren Votre spécialiste des voyages en groupe!

www.car-tours.ch


|

EN MAGASIN

MIGROS MAGAZINE | No 4, 21 JANVIER 2013 |

IDÉES GOURMANDES | 33

BON & BON MARCHÉ

Yogourt au miel et aux graines de grenade

Pour environ Fr. 6.10

Un dessert succulent préparé avec seulement trois ingrédients: du yogourt, des graines de grenade et du miel.

Dessert pour 4 personnes ■ Couper une grenade en deux, ôter les graines. Env. Fr. 2.20 ■ Mélanger le contenu de 4 pots de yogourt nature Yogos (yogourt à la crème à la grecque) de 180 g, répartir dans 4 verrines. Env. Fr. 3.40 ■ Répartir les graines de grenade sur les verrines de yogourt et verser sur chacune une cs de miel. Env. Fr. –.50 Conseil: si vous le souhaitez, vous pouvez décorer le yogourt avec quelques feuilles de menthe fraîche.

Faites-vous plaisir! Noix de choix Il y a noix et noix! Particulièrement délicates et savoureuses, celles de Grenoble arborent le label AOC (appellation d’origine contrôlée). Elles sont riches en acides gras insaturés oméga 3 et 6. Cinq noix suffisent à couvrir la consommation quotidienne recommandée. Noix de Grenoble AOC, France, 500 g, prix du jour*

* En vente dans les plus grands magasins

Calcium organique Pâte molle crémeuse Le Saint-Félicien est un fromage à croûte fleurie traditionnel fabriqué en France. Avec sa consistance crémeuse, il fait merveille en fin de repas. Mais pour qu’il puisse donner la pleine mesure de ses arômes délicats, il est indispensable de le sortir du réfrigérateur une heure avant de le consommer. Saint-Félicien Sélection, 180 g, Fr. 6.30* * En vente dans les plus grands magasins

On sait que le calcium est important pour les os et les dents. Le nouveau complément alimentaire en poudre d’Axamine est riche en citrate de calcium, une substance parfaitement assimilée par l’organisme. Il contient en outre des vitamines D3 et K qui stimulent l’absorption du calcium. Deux bâtonnets suffisent à couvrir la dose quotidienne recommandée. Ils sont aromatisés au citron et peuvent être ingérés sans liquide. Bâtonnets de calcium Axamine, 24 pièces, Fr. 13.80* * En vente dans les plus grands magasins


PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRE VALABLE DU 22.1 AU 4.2. 2013 SUR LE COCA-COLA CHERRY 0.25 CL, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

20x

CoCa-Cola Cherry Coca-Cola cherry 0.25 CL

1.20

© 2013 The Coca-Cola Company. Coca-Cola, the Contour Bottle and the Dynamic Ribbon Device are registered trademarks of The Coca-Cola Company.

nOuVeAu

POINTS

Coca-Cola est en vente à votre Migros

Basilique Sainte-Marie-Majeure

Colisée

Hôtel conseillé: Taormina ** Cet hôtel familial a élu domicile dans un bâtiment du 19ème siècle et dispose de 54 chambres. Le Colisée, la basilique Sainte-Marie-Majeure et le Forum romain sont à deux pas. Dès 295.–*

Que peut-on faire à Rome?

Hôtel conseillé: Ripa **** Hôtel de 170 chambres à proximité des monuments les plus célèbres, empreints de l‘histoire de la ville, tels que le Colisée ainsi que de nombreuses boutiques et divertissements. Dès 317.–*

Rome Istanbul Prague

295.–* * dès 352.– * dès 285.– dès

* Prix par personne en CHF avec vol direct de Genève et 2 nuits avec petit-déjeuner. État au 15.1.2013 pour un voyage du 8.3 au 10.3.2013. Prix indicatifs pouvant varier selon les disponibilités.

Nos conseillers sont à votre écoute! www.travel.ch

022 533 16 80


|

VOTRE RÉGION

MIGROS MAGAZINE | No 4, 21 JANVIER 2013 |

MIGROS VAuD | 35

Dégustation de saison à Crissier

VAuD

En cette saison, rien de mieux qu’une raclette pour se réchauffer. Ce vendredi 25 et samedi 26 janvier, votre centre commercial Migros Crissier vous attend nombreux à l’entrée du mall. Entre amis ou en famille, laissez-vous guider par l’odeur alléchante du bon

fromage qui vous sera servi de 10 h à 20 h le vendredi et de 10 h à 16 h le samedi. Au prix de Fr. 3.- la portion, il serait vraiment dommage de s’en priver. Et pour plonger totalement dans l’ambiance des alpages suisses, un duo d’accordéonistes jouera des airs typiques et enjoués.

Equipés pour skier

Lors d’un récent concours organisé en magasin, Justin Bridou et Migros Vaud ont fait cinq heureux gagnants.

S

pécialiste en charcuterie et fournisseur de Migros Vaud,Justin Bridou régale toute l’année nos papilles avec des produits de qualité. Son fabricant, Aoste Suisse, organise régulièrement des concours en collaboration avec la coopérative vaudoise. Le dernier en date a fait la joie de cinq clients à travers le canton. Ils ont en effet tous gagné des skis pour enfant de la marque Völkl. La remise de prix s’est déroulée au Centre commercial Migros Crissier, en présence de Gérard Lobermayer et Vincent Maiurano pour Aoste Suisse ainsi que Laurence Andrey et Alain Bussy de Migros Vaud.Deux des gagnants,Régène Pinard d’Yverdon et Mariette Champion de Gimel, ont livré leurs impressions. Participez-vous souvent à des concours?

Régène Pinard: Je tente souvent ma chance sur internet. En grande amatrice des produits Justin Bridou, j’ai décidé cette fois-ci de jouer en faisant mes achats au magasin de Montagny. C’est la première fois que je remporte un gain comme celui-ci. Mariette Champion: Je participe de temps en temps aux concours organisés par Migros.Une fois,j’ai même gagné une machine à café. Du coup, en voyant les bulletins au supermarché de Rolle, j’ai décidé d’essayer à nouveau.

Qui pensez-vous faire profiter de ce lot?

Régène Pinard: J’ai prévu d’offrir les skis

Au centre, les deux gagnantes: Mariette Champion avec son mari (à g.) et Régène Pinard avec son père (à dr.), accompagnés des organisateurs.

à ma filleule, âgée de 9 ans. Mariette Champion: Avec mon mari, on se réjouit d’en faire cadeau à l’un de nos petits-enfants, qui a 13 ans. Entretien: Aurélie Murris Photo: DR

Trois autres lauréats Le concours Justin Bridou a également récompensé: Mathis Bondois de Vers-chezPerrin, Steve Barbosa d’Aigle, Elesbeth Heberle de Lausanne. Ils sont repartis avec des skis Völkl pour enfant.


VOTRE RÉGION 36 |

|

MIGROS VAUD

|

4, 21 JANVIER 2013 | MIGROS MAGAZINE |

L’art de restaurer un tableau

Une toile est abîmée ou défraîchie par les outrages du temps? L’Ecole-club Migros de Lausanne propose de lui redonner une seconde jeunesse.

R

edonner son lustre d’antan à un tableau qui aurait perdu de son éclat, oui, mais pas n’importe comment. Pour éviter toute restauration malheureuse qui dénaturerait l’œuvre, comme ce fut le cas récemment avec le désormais célèbre Christ de Borja, il est préférable de prendre auparavant quelques leçons.

Maîtriser en dix leçons les points les plus importants Les dix cours dispensés par l’Ecole-club ont pour but d’apprendre les bases théoriques et techniques élémentaires de la restauration de tableaux, dont l’histoire delarestauration,laprésentationderestaurations sur toile et sur bois, les techniques, l’allégement du vernis et les différents composants, les retouches illusionnistes,lesexercicespratiquesderestauration sur un tableau apporté par l’élève, et s’achèvent avec la visite d’un atelier de restauration. Restaurer une œuvre exige patience et minutie. Mais l’investissement consenti réserve assurément une redécouverte de l’objet.

«Tous les tableaux peuvent être restaurés, quel que soit le support ou la technique utilisés.»

Selon l’enseignante de l’Ecole-club Migros, la «pomme ne tombe pas loin de l’arbre»: ses parents tiennent une galerie d’art. Ils lui transmettent l’amour du beau sous forme de tableaux et le bonheur à s’en approcher à travers leur dimension historique. Pour elle, le savoir d’un métier doit avant tout être transmis. Et d’ajouter: «Cela reste important à mes yeux d’apporter des choses nouvelles à mes semblables.Toutes sortes de tableaux peuvent être restaurés, ceux dont le support est de bois ou de toile, par exemple. On travaille également la


ENCORE DES

OFFRES VALABLES DU 22.1 AU 28.1.201

20x 2.70 POINTS

25x 9.80 POINTS

Tourte suédoise framboise 500 g, tour te royale 600 g ou tour te nougat 500 g* p. ex. tour te nougat, 500 g

–.70

au lieu de –.85

Tous les mueslis M-Classic 150 g 15% de réduction p. ex. à la truffe

7.20

au lieu de 9.–

Tous les Risoletto Frey en lot de 10 20% de réduction p. ex. Risoletto Classic, 10 x 42 g

2.60

au lieu de 3.20

Tous les biscuits Créa d’Or à partir de 2 paquets –.60 de moins l’un p. ex. Croquandines aux amandes, 100 g

30%

1.40

au lieu de 1.75

Appenzeller surchoix 20% de réduction les 100 g

11.50

au lieu de 16.50

Toutes les boules de chocolat Frey en sachet de 750 g p. ex. boules assorties

*Offre valable sur présentation de votre carte Cumulus.

Toutes les tablettes de chocolat Frey Suprême* achat minimal 4.– p. ex. Bouquet d’Oranges, 100 g

20% 4.20 DE RABA IS

au lieu de 5.30

Tous les miels en bocal de verre de 550 g* p. ex. miel de fleurs crémeux

50% 1.90

au lieu de 3.80

Toutes les pizzas M-Classic surgelées, p. ex. pizza Toscana, 360 g


ÉCONOMIES

13, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

20%

13.90

au lieu de 17.40

Raviolis M-Classic Napoli en lot de 6 ou Bolognese en lot de 4 p. ex. raviolis Napoli, 6 x 870 g

30% 4.80 DE RABA IS

au lieu de 6.90

Tout l’assortiment de litières pour chat Fatto* p. ex. Fatto Plus, 10 litres

50% 5.25

au lieu de 10.50

Tout l’assortiment Migros Topline p. ex. vaisselle multiusage, 0,75 litre Valable jusqu’au 4.2

20% 3.55 DE RABA IS

50%

au lieu de 4.45

5.75

Tous les sirops en bouteilles PET * p. ex. sirop à la framboise, 1,5 litre

Jus d’orange M-Classic en lot de 10 10 x 1 l

5.10

au lieu de 6.40

Asperges M-Classic blanches ou vertes, en bocaux, le lot de 4 20% de réduction p. ex. asperges blanches, 4 x 115 g

30%

10.15

au lieu de 14.50

Tous les pichets et bouteilles isothermes Cucina & Tavola, les thermos Air-Pots, récipients et gobelets isothermes p. ex. bouteille isotherme, 0,45 litre Valable jusqu’au 4.2

au lieu de 11.50

30% 8.95

au lieu de 12.80

Délices au fromage M-Classic en lot de 2 surgelés, 2 x 10 pièces

50% 3.95 DE RABA IS

au lieu de 7.90

Toutes les lignes de couverts Cucina & Tavola* p. ex. couteau de table «Barcelona»


POUR LES CHASSEURS DE BONNES AFFAIRES OFFRES VALABLES DU 22.1 AU 28.1.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

2.40

au lieu de 3.10

Tous les produits de nettoyage Migros Plus à partir de 2 produits –.70 de moins l’un p. ex. détergent au vinaigre, 1 litre Valable jusqu’au 4.2

50% DE RABAIS

3.25

au lieu de 6.50

Produits de lessive Elan et revitalisants textiles Exelia* p. ex. adoucissant Exelia Florence, 1,5 litre

19.90

Appareil à raclette 2 Flirt Durabase pour 2 personnes 2 poêlons et 2 spatules en plastique, revêtement antiadhésif, gril Valable jusqu’au 4.2

*Offre valable sur présentation de votre carte Cumulus.

1.20

au lieu de 1.80

Tous les produits Handy et Manella à partir de 2 produits –.60 de moins l’un p. ex. Handy Classic, 750 ml Valable jusqu’au 4.2

20 % 5.50

33% 2.90

au lieu de 4.35

Lingettes imprégnées Soft en lot de 3 p. ex. Comfort, 3 x 50 pièces

DE RAB AIS

au lieu de 6.90

Désodorisant Migros Fresh* (excepté les emballages multiples et les prix de lancement), p. ex. Oriental Vanilla Natural Perfume, 100 ml

50% 11.85

5.– 9.30 DE RAB AIS

au lieu de 14.30

Papier hygiénique Soft en emballages multiples* p. ex. Polar, FSC, 24 rouleaux

DE RABA IS

au lieu de 23.70

Papier à photocopies Papeteria en lot de 3, FSC* A4, blanc, 80 g/m2, 3 x 500 feuilles Valable jusqu’au 4.2

9.90

Lunettes de ski Junior


LISTE D’ÉCONOMIES OFFRES VALABLES DU 22.1 AU 28.1.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK FRUITS & LÉGUMES

30x

Salade Alice Anna’s Best, 250 g 2.90 20x POINTS ***

20x

Courge coupée, France, le kg 3.25 au lieu de 4.65 30%

20x 13.40 POINTS

Tout l’assortiment Zoé p. ex. crème de jour raffermissante Revital, 50 ml Valable jusqu’au 4.2

Dattes fraîches, Mexique, le kg 15.80 au lieu de 19.80 20% Framboises, Espagne, la barquette de 125 g 2.85 au lieu de 4.20 30% Pot au feu, Suisse, le kg 3.95 au lieu de 5.80 30% Poireau vinaigrette, Turquie, le kg 4.75 au lieu de 6.80 30%

POISSON & VIANDE Tout l’assortiment Léger POINTS 20x **,*** Saucisses à rôtir de porc, Suisse, 4 x 110 g 5.– au lieu de 7.– 2.– DE RABAIS ***

20x 2.–

Salami Rapelli Classico, Suisse, 159 g 4.90 au lieu de 7.– 30% DE RABAIS ***

30%

Beignets de pangasius M-Classic, d’élevage, Viêt-nam, 900 g 13.80 au lieu de 19.80 30% 30% DE RABAIS ***

20x 4.50 POINTS

Tous les produits pour le bain, y compris Kneipp p. ex. bain crème I am bath à la noix de coco, 500 ml Valable jusqu’au 4.2

Saucisse à rôtir, «De la région.», les 100 g 1.50 au lieu de 1.95 20% Jambon de campagne à l’ancienne, les 100 g 3.20 au lieu de 4.– 20%

Pour vos achats, détachez ici.

Tulipes, le bouquet de 20 8.70 au lieu de 14.50 40% DE RABAIS ***

40%

Roses, Max Havelaar, 50/60 cm, le bouquet de 7 16.80 au lieu de 19.80 15%

AUTRES ALIMENTS Bonbons gélifiés Carambar Magic Puzzle, 215 g 3.40 NOUVEAU *,**

20x

Bonbons aux herbes Larry’s, 2 x 45 g 3.80 NOUVEAU *,**

20x

Amaretti Sélection Cioccolata-Arancia, 200 g 7.70 NOUVEAU *,**

20x

Tout l’assortiment Léger 20x POINTS **,***

20x

Mini-baguette Happy Hour Margherita, surgelée, 280 g 5.90 NOUVEAU *,**

20x

Cannelloni alla Fiorentina M-Classic, surgelés, 360 g 3.60 NOUVEAU *,**

20x

Coca-Cola Cherry, 250 ml 1.20 NOUVEAU *,**

20x

Toutes les roulades non réfrigérées, p. ex. roulade aux framboises, 330 g 2.95 au lieu de 3.70 20%

Médaillons de dinde, France, les 100 g 2.25 au lieu de 3.25 30%

Tourte suédoise framboise, 2 pièces, 220 g 6.20 NOUVEAU *,**

Cuisses de poulet, «De la région.», le kg 10.40 au lieu de 13.– 20%

Spaetzlis aux œufs Anna’s Best en lot de 3, 3 x 500 g 6.70 au lieu de 8.40 20%

Filets de carrelet, Atlantique Nord, les 100 g 1.95 au lieu de 2.90 30% Daurade entière, les 100 g 2.25 au lieu de 2.90 20%

Tous les menus Anna’s Best à la carte, p. ex. assiette fitness, 400 g 20x POINTS **,***

20x

20x

Cornatur en lot de 2, p. ex. tranches végétariennes aux légumes, 2 x 180 g 5.40 au lieu de 7.20 25% 25% DE RABAIS ***

Emincé de bœuf, TerraSuisse, le kg 25.50 au lieu de 37.– 30% Côtelette de porc, Suisse, le kg 16.– au lieu de 23.– 30%

PAIN & PRODUITS LAITIERS

Tout l’assortiment Pedic p. ex. beurre pour les pieds, 150 ml Valable jusqu’au 4.2

Caleçons rayés pour homme, le lot de 3, tailles S–XL 14.80

FLEURS & PLANTES

Entrecôte de bœuf, TerraSuisse, les 100 g 5.50 au lieu de 6.90 20%

Filet de fera, Suisse, offre valable à la coupe uniquement, les 100 g 2.45 au lieu de 3.50 30%

20x 7.50

Asiago, Italie, les 100 g 1.15 au lieu de 1.45 20%

Tourte suédoise framboise 500 g, tourte royale 600 g ou tourte nougat 500 g, p. ex. tourte nougat, 500 g 25x 9.80 25x POINTS ***

Saucisse aux choux, le kg 9.– au lieu de 13.– 30%

Rack d’agneau, offre valable à la coupe uniquement, les 100 g 4.50 au lieu de 5.70 20%

POINTS

Tout l’assortiment de litières pour chat Fatto, p. ex. Fatto Plus, 10 litres 4.80 au lieu de 6.90 30% 30% DE RABAIS ***

La vache qui rit duo, 2 x 200 g 4.95 au lieu de 6.20 20%

Raisin blanc sans pépins, Afrique du Sud, la barquette de 500 g 3.90 30x POINTS ***

Demi-crème UHT Valflora en lot de 2, 2 x 500 ml 3.35 au lieu de 4.80 30% DE RABAIS ***

30%

Tout l’assortiment Léger 20x POINTS **,***

20x

Saint-Félicien Sélection, 180 g 6.30 NOUVEAU **

20x

Cambozola Gold Sélection, 200 g 4.90 NOUVEAU **

20x

Selles-sur-Cher Sélection, 150 g 6.80 NOUVEAU **

20x

Caprice des Dieux, 300 g 4.30 au lieu de 5.40 20% DE RABAIS ***

20%

Assortiment de pain sarment et baguettes non réfrigérés, p. ex. baguette blanche, 300 g 1.40 au lieu de 1.80 20% Roquefort Papillon, offre valable à la coupe uniquement, les 100 g 2.90 au lieu de 4.20 30%

Tous les sirops en bouteilles PET, p. ex. sirop à la framboise, 1,5 litre 3.55 au lieu de 4.45 20% 20% DE RABAIS *** Tous les articles Knorr, p. ex. sauce pour rôti en tube, 150 g 2.50 au lieu de 3.15 20% DE RABAIS ***

20%

Tous les miels en bocal de verre de 550 g, p. ex. miel de fleurs crémeux 4.20 au lieu de 5.30 20% 20% DE RABAIS *** Toutes les tablettes de chocolat Frey Suprême, achat minimal 4.–, p. ex. Bouquet d’Oranges, 100 g 2.70 POINTS 20x *** 20x Toutes les capsules de café Chicco d’Oro POINTS 20x **,***

20x

Assortiment de petits pains au lait et chocolat emballés, p. ex. petits pains au chocolat, 350 g 2.30 au lieu de 2.90 20% Ravioli fromage et pesto M-Classic, 3 x 250 g 9.– au lieu de 12.90 30% Œufs Mas d’Auge 50 g+, la boîte de 20 5.90

NON-ALIMENTAIRE Litière pour chats M-Classic, 10 litres 4.90 NOUVEAU *,**

20x

Caleçons à fines rayures pour homme, le lot de 3, tailles S–XL 14.80 Caleçons imprimés pour homme, le lot de 3, tailles S–XL 14.80 Shorts pour homme Nick Tyler «Special Edition by Luca Hänni», le lot de 2, tailles XS–XL 14.80 Papier à photocopies Papeteria en lot de 3, FSC, A4, blanc, 80 g/m2, 3 x 500 feuilles 11.85 au lieu de 23.70 50% 50% DE RABAIS **,*** Tout l’assortiment Gliss Kur, p. ex. shampooing Ultimate Repair, 250 ml 4.40 au lieu de 5.50 20% 20% DE RABAIS **,*** Tout l’assortiment Garnier Skin Naturals (excepté les produits de soin pour les mains), p. ex. crème de jour Orchidée Vital Visage, 20x 50 ml 16.80 20x POINTS **,*** Auxiliaires de lavage Total en emballages économiques ou en lot de 2, p. ex. Total Color Protect, 2 x 30 pièces 10.60 au lieu de 15.20 30% 30% DE RABAIS **,*** Papier hygiénique Soft en emballages multiples, p. ex. Polar, FSC, 24 rouleaux 9.30 au lieu de 14.30 5.– DE RABAIS ***

5.–

Désodorisant Migros Fresh (excepté les emballages multiples et les prix de lancement), p. ex. Oriental Vanilla Natural Perfume, 100 ml 5.50 au lieu de 6.90 20% 20% DE RABAIS *** Tout l’assortiment de vêtements pour bébé et enfant, sousvêtements, collants, chaussettes et socquettes compris (excepté les bijoux, les ceintures et les articles SportXX), p. ex. pyjama pour 20x fille 19.– 20x POINTS **,*** Tous les produits de nettoyage pour le sol Twist, p. ex. système de nettoyage pour le sol Easy L 13.40 au lieu de 16.80 20% 20% DE RABAIS **,*** Toutes les planches à repasser, p. ex. planche à repasser Basic, 120 x 40 cm 49.– 1500 1500 POINTS **,*** Primella en lot de 2, p. ex. rondelles d’ouate, 2 x 80 pièces 3.– au lieu de 3.80 20% 20% DE RABAIS **,*** Articles de soins dentaires Pearl Drops, p. ex. Coffee & Tea, 50 ml 3.90 au lieu de 4.90 20% 20% DE RABAIS **,*** Toutes les colorations Garnier Nutrisse et Belle Color, p. ex. Nutrisse Ultra Color 4.15 marron glacé 13.50 20x 20x POINTS **,*** Tous les sacs et chariots à commissions (excepté les cabas réutilisables ou en papier), p. ex. chariot à commissions Punta 27.30 au lieu de 39.– 30% ** Produits de lessive Elan et revitalisants textiles Exelia, p. ex. adoucissant Exelia Florence, 1,5 litre 3.25 au lieu de 6.50 50% 50% DE RABAIS *** Toutes les lignes de couverts Cucina & Tavola, p. ex. couteau de table «Barcelona» 3.95 au lieu de 7.90 50% 50% DE RABAIS ***

Société coopérative Migros Vaud *En vente dans les plus grands magasins Migros. **Valable jusqu’au 4.2 ***Offre valable sur présentation de votre carte Cumulus. Vous trouverez plus d’informations sur les prix, les produits et les réductions sur les étiquettes des articles dans cet encart.


NOUVEAU À VOTRE MIGROS 20x OFFRES VALABLES DU 22.1 AU 4.2.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

NOUVEAU 3.80 Bonbons aux herbes Larr y’s 2 x 45 g

NOUVEAU 6.20 Tourte suédoise framboise 2 pièces, 220 g

NOUVEAU 5.90

NOUVEAU 3.60

Mini-baguette Happy Hour Margherita surgelée, 280 g

NOUVEAU 4.90 Litière pour chats M-Classic 10 litres

En vente dans les plus grands magasins Migros.

Cannelloni alla Fiorentina M-Classic surgelés, 360 g

NOUVEAU 3.40 NOUVEAU 1.20 Coca-Cola Cherry 250 ml

Bonbons gélifiés Carambar Magic Puz zle 215 g

POINTS


|

VOTRE RÉGION

MIGROS MAGAZINE | no 4, 21 janvier 2013 |

|

MIGROS VAuD | 45

A l’Ecole-club Migros, on apprend à restaurer les tableaux à l’aide d’aquarelle, de gouache ou, comme ici, de peinture à l’huile.

Un art qui permet de composer avec des éléments peints et découpés.

couche picturale avec l’huile, l’aquarelle ou la gouache. Il y a différentes techniques pour aborder les œuvres d’art et leur rendre l’éclat d’origine.» Texte: Deborah Kunz Photo: DR

Du 2.02.13 au 27.04.13, le samedi de 9 h à 10 h 50, 20 périodes à 50 min. Prix Fr. 480.- (matériel compris sauf le tableau).

S’initier au collage réussir un beau tableau sans être un peintre confirmé, c’est possible grâce à la technique du collage. a l’ecole-club, vous apprendrez à créer votre propre composition à l’aide d’images découpées et de peinture à l’huile.

Ecole-club Migros Vaud: Rue de Genève 35 – 1003 Lausanne – Tél. 058 568 30 00 – Email: ecole-club@gmvd.migros.ch – www.ecole-club.ch

! Prochain cours «Tableau fantaisie – collage et peinture» les samedis 16.02 et 09.03.2013 de 9 h à 12 h, vevey, Fr. 126.Conseils et renseignements: tél. 058 568 32 50 ou sur www.ecole-club.ch


Un article acheté à Micasa Etoy ...

ou ou ou

ou

micasa.ch


du 21 au 26 janvier 2013

=

e d n o b n u

10%

s é h c r a m r e p u s valable dans vos

Pour tout achat à Micasa Etoy, recevez un bon de 10% à faire valoir dans vos supermarchés MIGROS.

Chemin Noyer-Girod 3 - 1163 Etoy - Accès autoroute: sortie Aubonne, accès CFF: gare d'Etoy, Accès bus: ligne 724, arrêt Noyer-Girod


Riviera Turque

8 jours de voyage demi-pension incl. dès

m p rDiesm! i-pension o c t s e " To u t ôtels 5* urnée

CHF

1 jo "H e Genèvsed’excursions "one " Taxes d ls o V " née coph de 2 jour uide fran "Visitetse à Antalya "G complè

Prestations comprises !

! Vols de Genève aller et retour avec SUN EXPRESS ou ONUR AIR dans des Airbus les plus modernes ! Taxes d‘aéroport ! Transferts directs aller-retour en bus spécial à votre hôtel ! 6 nuits à l’ Hôtel Crystal Paraiso Verde 5* à Belek ! 7 x demi-pension avec copieux petitdéjeuners et dîners (sous forme de buffet) ! 2 journées d’excursions à Hiérapolis ! 1 nuit dans un hôtel thermal à Hiérapolis ! 1 journée de shopping à Antalya ! Accompagnement par notre agent uniquement francophone et exclusif pour les clients de Net-tours ! Documentation de voyage informative

Offre exceptionnelle: voyage de découvertes dans le sud de la Turquie

399.–

#

Sud de la Turquie Pamukkale / Hierapolis Antalya

Belek

Méditérranée Rêvez-vous aussi de soleil, de chaleur et de mer? Nous avons tous ces éléments pour votre bienêtre! Découvrez le printemps sous ses plus beaux atours, ressourcez-vous et faites le plein d’un maximum de soleil et de chaleur. Les plus belles régions de vacances au sud de la Turquie avec leurs plages magnifiques # et leur population accueillante en ont fait # sa renommée. Des milliers de voyageurs suisses trouvent leur bien-être dans cette région balnéaire et y reviennent chaque an# née. Rejoignez-les et laissez-vous dorloter le temps d’une semaine.

Climat idéal: La période printanière est certainement la meilleure pour un voyage en Turquie. Il ne fait plus si chaud pour les visites bien que les températures sur la Riviera turque avoisinent les 20-25 degrés durant la journée.

Des prix très bas grâce à la vente directe Nous sommes membre du fonds de garantie légal de la branche suisse du voyage Droit de résiliation gratuit dans un délai de 7 jours après réservation effective

Programme d’excursions déjà inclus!

#

1 journée complète à Antalya

300.-r de CHF pou

Vous visitez une des plus belles villes de la Riviera turque. Encadrée par la chaîne du Mont Taurus, une végétation verdoyante constitue un décor magnifique. Lors de cette excursion vous avez la possibilité d’acquérir divers souvenirs comme des bijoux et des articles en cuir. Flânez à travers le bazar et amusez-vous à négocier à l’orientale ! Puis visite des cascades magnifiques de Kapuzkaldran.

ble io n Rédu cants le prix d’actio1n0! Vféavlarier ! incluse d vations jusqu’au les réser

Dates & Prix p. pers. en chambre double

2 journées d’excursions à Hiérapolis

Vols de Genève le dimanche

Prix par pers. en chambre double

Voyage 1913

8 jours de voyage / 7 nuits

Prix normal

Prix d‘action

03.03. – 10.03.13 10.03. – 17.03.13 17.03. – 24.03.13 24.03. – 31.03.13 31.03. – 07.04.13 07.04. – 14.04.13 14.04. – 21.04.13 21.04. – 28.04.13

699.– 699.– 749.– 799.– 799.– 799.– 799.– 799.–

399.– 399.– 449.– 499.– 499.– 499.– 499.– 499.–

En plus de votre visite à Antalya vous entreprenez une excursion de deux jours à l’intérieur du pays, accompagné de notre guide francophone expérimenté. Pamukkale est réputé pour sa féerie de cascades pétrifiées blanches provenant de sources souterraines déversant des flots d’eau saturée de minéraux. Ces eaux thermales sont un des miracles naturels et sont l’héritage culturel mondial de l’UNESCO. La ville antique d’Hiérapolis est située directement à côté de Pamukkale et fut fondée depuis plus de 2000 ans grâce à ses sources thermales. Vous passez la nuit dans un hôtel thermal et votre trajet à l’aller comme au retour traversera la région fantastique de la chaîne du Taurus.

Hôtel Crystal Paraiso Verde ***** www.crystalhotels.com.tr

Cet hôtel 1ère classe est situé dans un endroit calme dans la région de Belek. Très vaste club de vacances, séparé de la longue plage de sable et de fins galets par un bras de mer dans un panorama naturel protégé. Deux grandes piscines, chaises longues et parasols gratuits. Restaurant à la carte et copieux buffets servis au restaurant principal. Piscine couverte, centre wellness. Hébergement: Les 583 chambres sont bien équipées de bain/douche/ WC, climatisation, minibar, sèche-cheveux, TV et balcon ou terrasse.

Pamukkale

Prestations non comprises: Frais de réservation CHF 15.– par pers. L’assurance combinée frais d’annulation et aide SOS CHF 35.– par pers. ! Supplém. chambre individuelle CHF 149.–

!

Réservez de suite chez VAC à La Chaux-de-Fonds: Lundi au vendredi 7h30 à 20h et samedi 8h à 12h

✆ 0848 840 905

0848 14 25 36

ou auprès du bureau profes.: Lun au ven 9h à 12h + 13h30 à 18h

www.net–tours.ch

Organisation et réalisation: net– tours, Glattbrugg


|

au quotidien

MIGROS MAGAZINE | No 4, 21 jaNvier 2013 |

ESCAPADE | 49

Il était une fois dans l’Ouest lausannois

de Renens-gare à Lausanne-Flon via des chemins de traverse: une invitation à découvrir les beautés cachées de ce territoire urbain un brin désordonné en suivant la ligne du futur tram 1.

Au début de la balade à Renens, des constructions modernes et ultracolorées côtoient des demeures anciennes.

Fiche pratique Départ: gare CFF de renens. Arrivée: station «Lausanne-Flon» des métros m1 et m2. Longueur: 8,5 kilomètres. Durée: deux heures trente. Difficulté: facile. Equipement: chaussures confortables. Site internet: www.ouestlausannois.ch.

A

vertissement: cette balade ne s’effectue pas dans un décor de carte postale! Elle est réservée aux promeneurs qui ne rechignent pas à arpenter le bitume dans un environnement urbain a priori peu attirant. «L’Ouest lausannois, c’est un véritable patchwork. On insiste beaucoup sur l’hétérogénéité de ce territoire, car c’est cela qui fait sa richesse et son charme», relève Benoît Biéler du bureau du Schéma directeur de l’Ouest lausannois. On ne demande qu’à le croire… Armés de la carte qu’il nous a remise (lire encadré), nous allons suivre la ligne du futur tram 1 qui reliera, dès 2018 si rien ne l’arrête, la gare de Renens à la station «Lausanne-Flon». «Il s’agit d’un itinéraire alternatif empruntant les

chemins de traverse et s’éloignant donc quelque peu du tracé», prévient notre interlocuteur avant de prendre congé. Nous séchons nos express, puis enfilons gants, bonnet et manteau pour affronter le froid mordant de cette matinée d’hiver. La balade démarre par une plongée dans le sous-voie de la gare de Renens.

«L’ouest lausannois, c’est un véritable patchwork» Benoît Biéler


20%

PROFITEZ!

DE RABAIS

Tout les produits KNORR Valable du 22.1. au 28.1.2013

20% 3.15* DE RABA IS

20 % DE RAB AIS

3.50*

au lieu de 3.95

KNORR Aromat Trio-Pack

au lieu de 4.40

KNORR Marmite de Bouillon** Légumes/Bœuf/Poule

KNORR Délicieux & Juteux Poulet Toscana**

KNORR Tendre & Délicieux Saumon Caprese**

NOUVEAU à votre Migros:

*Offre valable uniquement sur présentation de la carte Cumulus **Disponibles dans les plus grand magasins Migros

KNORR est en vente à votre Migros


|

MIGROS MAGAZINE | No 4, 21 JANVIER 2013 |

Des pendulaires solitaires se croisent sans se regarder ni voir l’accordéoniste qui interprète avec ses doigts gourds un Etoile des neiges pourtant des plus entraînants. Nous émergeons au nord des quais et cheminons le long d’une rue marchande baptisée Mèbre, en souvenir d’une rivière qui coulait ici jadis. Le paysage a changé depuis, à l’image de la place du Marché qui arbore désormais un visage résolument contemporain. Plus loin, des maisonnettes aux façades ultra-colorées font un pied de nez aux immeubles blêmes qui les entourent. Des constructions modernes côtoient dans la plus parfaite anarchie des demeures anciennes. En quelques hectomètres, notre regard embrasse un

«La richesse et le charme de ce territoire? Son hétérogénéité» Benoît Biéler

échantillon représentatif de l’architecture de ces cent dernières années. Il y a même des bâtiments qui ont des airs de blocs de l’Est. Un comble à l’Ouest! La cité semble endormie. Comme en état d’hibernation. Les espaces verts sont désertés. A l’exception d’un petit square où un enfant réchauffé fait de la balançoire sous la surveillance de son grand-père. Entre deux ruelles, l’Ecole cantonale d’art de Lausanne, la fameuse Ecal. Un fin voile de tôle perforée cache pudiquement cet édifice qui abritait à l’origine une fabrique de bas et collants, témoin parmi d’autres de l’ère industrielle qui a marqué durablement Renens.

AU QUOTIDIEN

|

ESCAPADE | 51

Les balades de l’Ouest Associé à l’écrivain flâneur Pierre Corajoud, à l’archéologue du territoire Jean-Pierre Dewarrat et à Françoise Hoffer de Pro Natura, le bureau du Schéma directeur de l’Ouest lausannois a édité une série de cartes pédestres gratuites destinées à guider les promeneurs dans leur exploration de cette région peu attrayante au demeurant. But de l’opération? «Révéler les qualités cachées de ce territoire en mutation et inciter la population à marcher pour le découvrir ou le redécouvrir», répond Benoît Biéler du SDOL. Outre l’itinéraire «Le long du futur tramway t1» conté dans cet article, cette collection comprend cinq autres randos: «En passant par la moraine», «La balade des contrastes», «Du vert au bleu», «Entre ville et campagne» et «Arbres, fruits et légumes». «Vu le succès rencontré par cette offre, nous allons renouveler l’expérience, mais pour les cyclistes cette fois-ci.» Contact pour passer commande de carte(s): Lausanne Tourisme 021 613 73 73, www.lausanne-tourisme.ch

A Renens, l’art s’invite parfois dans la ville.

Dans le quartier de Sébeillon à Lausanne, l’un des bâtiments de l’Ecole professionnelle et commerciale (à dr.).

Une commune autrefois rurale Dans les hauts de cette ville, un cul-desac pris par erreur nous entraîne dans un vallon hors du temps, une sorte de no man’s land qui était autrefois une place de jeu comme l’indique le panneau de basket planté au milieu des herbes folles. Une volée d’escaliers nous remet sur le droit chemin. De magnifiques propriétés rappellent que cette commune était rurale avant l’arrivée des usines, des routes et du rail. Traversée du parc Carl-Sauter à l’ombre de grands vieux arbres. Juste en

te Une car de la a b de la r sur e g r a à téléch e.ch magazin s o r ig www.m


Prenez soin de vous avec

20x POINTS

TOUTES LES COLORATIONS GARNIER BELLE COLOR ET NUTRISSE Valable du 22.01 au 04.02.2013 Jusqu’à épuisement du stock

Coloration permanente nutritive, couleur ultra-intense et brillante

Coloration permanente, résultat naturel garanti Coloration permanente nutritive

Disponibles dans les plus grand magasins Migros

Garnier est en vente à votre Migros

ONLINE MAGAZINE

SUIVEZ TOUTE L’ACTUALITÉ SUR WWW.MIGROSMAGAZINE.CH Bienvenue sur www.migrosmagazine.ch, la plateforme multimédia interactive qui vous propose, semaine après semaine, le contenu captivant de Migros Magazine et vous invite à dialoguer en ligne avec nos rédacteurs. Venez découvrir www.migrosmagazine.ch et laissez-vous inspirer par son contenu. Vous pourrez également vous abonner gratuitement à l’édition imprimée: www.migrosmagazine.ch/abo.

www.migrosmagazine.ch


|

AU QUOTIdIEN

MIGROS MAGAZINE | No 4, 21 jaNvier 2013 |

dessous, des cottages donnent une «british touch» à cet espace préservé. Retour à l’urbanité par un passage tagué. Non loin du collège du Léman, un sentier file en parallèle de deux terrains de sport. Nous le prenons et entrons dans une forêt où des chênes aux troncs torturés attendent le retour des beaux jours. Leurs feuilles ocre tapissent le sol. Vision bucolique altérée par le bruit incessant du trafic. A la sortie de ce bois, vue sur le Léman et la cité de la Bourdonnette, banlieue à la mauvaise réputation. Nous tombons en arrêt devant un arbre aux branches duquel sont accrochés chaussettes, paquets cadeaux et Pères Noël. Une dame nous invite à entrer dans son immeuble pour nous faire admirer les décorations qui enluminent le hall d’entrée. Nous quittons Renens par une avenue pétaradante, faisons deux pas sur le territoire de Prilly et pénétrons sur celui de Lausanne. Des flocons de neige tombent au ralenti comme si le temps avait suspendu son vol. Cap sur le parc de Valency qui était encore en vignes au milieu du XIXe siècle. La balade prend fin à Lausanne sur la place de l’Europe.

Deux dames frigorifiées et quatre chiens sans pedigree se promènent sous la frondaison nue d’imposants feuillus. Puis descente, via un ancien quartier ouvrier, jusqu’à Sébeillon. Nous laissons derrière nous le beau jardin de l’Ecole romande d’art et de communication pour remonter de l’autre côté de la vallée. L’allée Ernest-Ansermet est quasi déserte à cette heure-ci.

|

EScAPAdE | 53

Le plan indique qu’il faut prendre à gauche, direction le Flon. Nous obéissons et arrivons ainsi à destination avec le sentiment d’avoir découvert les beautés cachées d’un Ouest pas si terne… Au prix, c’est vrai, d’un «certain effort» comme nous l’avait précisé Benoît Biéler. Texte: Alain Portner Photos: Laurent de Senarclens

A l’Ouest du nouveau «Un trafic automobile oppressant, un développement anarchique, des constructions hétéroclites, un nœud autoroutier et ferroviaire, des routes inhospitalières pour les piétons… la croissance de l’Ouest lausannois n’a guère contribué à le rendre accueillant à la fin du XXe siècle.» Ce constat, tiré du dernier rapport d’acti-

vités du bureau du Schéma directeur de l’Ouest lausannois, n’est pas tendre envers ce que beaucoup considèrent comme une banlieue grise et sans âme. Mais, depuis une décennie, les choses bougent! Principalement parce que les neuf communes signataires du SDOL – Bussigny, Chavannes, Crissier, ecublens, Prilly, re-

nens, Saint-Sulpice, villarsSainte-Croix et Lausanne – ont décidé de penser ensemble le futur visage de ce territoire qu’elles se partagent. elles ont d’ailleurs reçu le Prix Wakker 2011 de Patrimoine suisse pour ce vaste projet qui vise à «transformer un développement autrefois désordonné en une urbanisation de qualité».


|

bien-être

| No 4, 21 jaNvier 2013 |

La détox, vraiment nécessaire?

Les fêtes de fin d’année terminées, vient le temps d’effacer les excès. Parmi les recettes, la détox tient le haut du pavé. Mais le corps a-t-il vraiment besoin de ce grand nettoyage?

A

près la dinde, le foie gras, la bûche et les divers apéros de fin d’année, la panse tire, et le foie se fait sentir. Pour ne rien arranger, c’est en général une fois que la fête est finie que l’on décide de remonter sur la balance, bonnes résolutions obligent. Face aux nouvelles, qui, devinez quoi, ne sont pas bonnes, on se dit qu’après avoir pris ses aises, le temps est venu de prendre sur soi. Nombreux sont les repentis prêts à céder aux sirènes de la détox afin d’éliminer les toxines et les kilos en trop. Mais faut-il vraiment en passer par là pour retrouver la forme? Car au pays de la détox, les règles sont draconiennes. Fini de faire bombance, on mange peu et, surtout, on élimine. Place aux jus et aux soupes, aux potions de plantes aux pouvoirs drainants et détoxifiants. Le voyage, ou plutôt la cure, dure de un jour à trois semaines pour les plus courageux.

La recette de gwyneth Paltrow Nos amies les people en raffolent, certaines d’entre elles se muant en véritable porte-drapeau de la cause. Ainsi l’actrice et blogueuse Gwyneth Paltrow pratique des cures allant de sept à vingt et un jours. Récemment, elle a lancé son propre jus, un mélange de citron, sirop d’érable et piment de Cayenne. Le reste du temps, Mme Paltrow conseille un jour de jeûne par mois. Dans la même veine, le top Gisele Bündchen se fait l’apôtre de la cure 21 livres de moins en vingt et un jours (environ 10 kilos) via une détox ultrastricte composée de bouillon de légumes, d’infusions de plantes et de quelques jus de fruits... Encensés par le Tout-Hollywood, ces régimes le sont nettement moins par le monde scientifique où plusieurs voix se

sont élevées afin de dénoncer des diètes trop strictes pour l’organisme. C’est aussi l’avis de Laurence Margot, diététicienne aux Ligues de la santé du canton de Vaud. «Ce type de démarche n’a pas de sens, car en prétextant mettre l’organisme au repos, on stresse en réalité le corps qui se voit obligé de compenser le manque d’apport calorique en puisant dans ses réserves.» Résultat, si le tube digestif est moins sollicité, le corps est Laurence Margot mis à rude épreuve. Le danger est alors d’entrer dans la spirale infernale des régimes yoyo et de voir les kilos si vite envolés aussitôt repris. De plus, difficile de concilier une vie active avec ce type de diète qui génère une fatigue inhabituelle tout comme elle réduit les défenses im-

«Ces cures stressent le corps»

Un processus complexe La détoxification, explique Maaike Kruseman, est un processus biochimique par lequel notre organisme transforme les produits «annexes» de notre métabolisme, par exemple des toxines ou des métabolites tels les sucres, les acides aminés ou les protéines, afin de les rendre solubles dans l’eau et donc éliminables par les urines ou les selles. «Pour faire simple, il faut se dire que certains produits du métabolisme, certains déchets du fonctionnement du corps si l’on veut, ne sont pas hydrosolubles. Cela veut dire qu’ils ne peuvent pas être éliminés facilement dans l’urine, la bile ou les selles. ils doivent donc être transformés. Une première étape va les transformer en radicaux libres, par des phénomènes d’oxydation, de réduction, d’hydrolyse. Une deuxième étape va transformer ces radicaux libres en molécules hydrosolubles qui seront ensuite éliminées par voie naturelle.»

Photo agence vu

au quotidien 54 |

Migros Magazine |


|

au quotidien

Migros Magazine | No 4, 21 JANVIER 2013 |

|

bien-être | 55

munitaires. La détox ferait ainsi plus de mal que de bien. Car c’est aussi oublier que le corps la pratique tous les jours, rappelle pour sa part Maaike Kruseman, diététicienne diplômée et professeure HES à la Haute Ecole de santé de Genève, via un processus biochimique relativement complexe (lire encadré).

drainer ou purifier le corps avec précaution

Pour nombre de spécialistes, les diètes trop strictes sont une porte ouverte au fameux effet yoyo.

«Ce processus est naturel et il n’est pas nécessaire d’intervenir, même s’il se pourrait que certains nutriments ou substances telles que les fibres alimentaires y contribuent. Il est en revanche inutile, et parfois même dangereux, de trop chercher à «drainer» ou «purifier» son corps». L’opération peut s’avérer extrêmement violente pour l’organisme. D’autant plus si l’on ne possède pas une santé de fer et que l’on souffre de diabète ou que l’on a des problèmes de reins, renchérit la naturopathe lausannoise Séverine Deboneville. Ni fermement pro ou anti-détox, elle recommande pour ces personnes de consulter un médecin avant d’entreprendre ce type de diète. Car la vraie détox est généralement associée à des médicaments appelés à nettoyer le corps, telles les teintures mères ou des gélules renfermant les principes actifs de plantes. «Même naturel, un médicament reste un médicament», avertit-elle. Pour les autres, la détox ressemble davantage à un moyen de se donner bonne conscience qu’à un nouveau départ dans la vie... «On ne s’achète pas une santé avec une petite cure, résume Maaike Kruseman. L’organisme subit des agressions au quotidien, et c’est une alimentation suffisante en végétaux, en fibres, en eau, qui lui permettra de rester en bonne santé.» Boire beaucoup, manger équilibrer, faire du sport, voilà la recette miracle. Texte: Viviane Menétrey


AU QUOTIdIEN 56 |

|

À vOTRE SERvIcE

| No 4, 21 JANVIER 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

Une chemise digne du pressing

À décOUvRIR SUR INTERNET Chaque semaine, découvrez une nouvelle idée de création. Par exemple dans les domaines de la décoration, de la cuisine, des soins du corps et du jardinage.

Entre auréoles de déodorant et repassage compliqué, l’entretien de ces textiles est souvent un vrai casse-tête. Mais voici comment transformer la corvée en plaisir.

Fiche technique

Ce dont vous avez besoin ! Fer à repasser ou station vapeur ! Chiffons ou linges propres ! Sprayeur avec eau froide ! Bol en verre ou céramique, contenant un mélange de 10 ml d’ammoniaque pour 1 l d’eau.

A

vec les chemises, c’est toujours la même chose: elles se marquent d’auréoles et elles sont aussi difficiles à repasser qu’à plier. Mais Eliane Duvanel et Erika Lafleur, maîtresses d’enseignement professionnel au secteur «Intendance» du COFOP, ont quelques astuces pour vous faciliter la tâche. Ainsi: les auréoles peuvent généralement être nettoyées. Il existe en effet un produit qui permet d’assouplir le tissu cartonné: l’eau ammoniacale. Attention, toutefois, car l’ammoniaque, irritante, doit être utilisée avec quelques

précautions. Par ailleurs, le repassage peut se transformer en jeu si l’on suit quelques règles. On décide d’abord où placer l’ourlet des manches, afin que les plis soient ensuite symétriques. On n’oublie pas de repasser aussi ourlets et bordures. Et on humidifie généreusement les faux plis avant de les dompter d’un coup de fer. Enfin, pour le pliage, on apprend comment gérer les manches, en repliant d’abord en dessous le triangle de tissu de l’aisselle, avant de plier la manche en long. Texte: Véronique Kipfer Photos: Loan Nguyen et Vicky Althaus

Mirjeta Mehaj vous donne ses trucs pour repasser les chemises plus facilement.


|

AU QUOTIDIEN

MIGROS MAGAZINE | No 4, 21 JANVIER 2013 |

On s’y met! Retrouvez les explications détaillées sur www.migrosmagazine.ch. Comment repasser une chemise à la perfection?

|

À VOTRE SERVICE | 57

Mirjeta Mehaj, secteur «Intendance»

Chaque semaine, un(e) apprenti(e) nous présente une facette de son métier, au travers d’une démonstration pratique. Et nous parle de sa formation, de son quotidien et de ses projets.

Une station vapeur et une semelle de repassage en téflon facilitent la tâche. Mirjeta Mehaj: «Je trouve ce métier intéressant et diversifié.»

Comment ne pas faire de plis? Mirjeta Mehaj l’explique sur migrosmagazine.ch

Prénom: Mirjeta Nom: Mehaj Age: 18 ans

Un résultat digne d’un pressing royal.

tail rez le dé Découv érentes des diff sur étapes osigr www.m e.ch in magaz

«Il faut faire ce qu’on veut dans notre vie, car on n’en a qu’une!»

Cursus: elle a suivi l’école obligatoire jusqu’en 9e, puis différents ateliers durant trois mois à Bex. Elle a ensuite effectué un an de préapprentissage au COFOPCHARTEM, avant de se lancer dans sa formation AFP. Formation actuelle: est en deuxième année AFP. Pourquoi ce métier? «J’adore le contact avec les clients, et spécialement les personnes âgées. Par ailleurs, j’ai découvert lors du CHARTEM différentes facettes du métier qui m’ont beaucoup plu.» Contente de son choix? «Oui, je trouve ce métier intéressant et di-

versifié. J’ai découvert entre autres des manières de repasser qui m’intéressent beaucoup. Avant, c’était la catastrophe à la maison, maintenant ma maman est très contente de moi!» Projets professionnels: «Si j’arrive à trouver une place dans un EMS, j’aimerais devenir assistante en santé et soins communautaires.» Son rêve: «Je faisais beaucoup de gym avant ma formation, j’adore ça, surtout sur les gros ballons et les agrès! Mais les horaires ici ne sont pas évidents, et avec la fatigue, j’ai dû arrêter. Je recommencerai donc dès que je peux. Il faut faire ce qu’on veut, dans notre vie, car on n’en a qu’une!»


TOUS LES PRODUITS LE PETIT MARSEILLAIS Valable du 22.1 au 4.2.2013

Karité, Aloés, Cire d’abeille… Caressez votre peau avec toute la douceur du Sud. Le Petit Marseillais est en vente à votre Migros


|

MIGROS MAGAZINE | No 4, 21 JANVIER 2013 |

AU QUOTIdIEN

|

À vOTRE SERvIcE | 59

vOS QUESTIONS

Orchidée aux racines sèches J’ai rempoté mon orchidée au printemps dernier et, depuis, elle ne se porte pas très bien: les feuilles restent bien vertes, mais les racines sèchent systématiquement en arrivant à hauteur du substrat. Que dois-je faire? Matteo Genovese, Territet Jean-Denis Willemin, responsable du secteur «Végétaux», Garden-centre Schilliger de Matran. Ce problème peut être dû au choix du substrat. Ou alors, peut-être, s’il s’agit

d’une phalaenopsis, n’avez-vous pas recouvert toutes les racines lors du rempotage? Le rythme de l’arrosage a aussi une incidence sur la beauté des racines. Mais tant que le feuillage est vert et que votre plante présente une bonne vigueur, il ne faut pas vous inquiéter: certaines racines se ratatinent, mais sont pourtant encore bien vivantes. Il est par ailleurs normal que des racines sèchent. Si vous désirez

faire quelque chose, vous pouvez toujours rempoter votre orchidée dans un pot un peu plus grand, en choisissant un substrat spécifique. Placez-la dans un endroit lumineux et évitez de la déplacer: les orchidées n’apprécient pas du tout! Arrosez-la en trempant le pot ou en arrosant par-dessus et en vidant l’eau dans la soucoupe. Laissez sécher entre deux arrosages.

J’ai un coffre ancien en bois qui sent la naphtaline dès qu’on l’ouvre. Comment puis-je le traiter pour faire disparaître l’odeur? Arlette Bavaud, sur www.migrosmagazine.ch

Il existe différentes astuces de grand-mère pour faire disparaître cette odeur désagréable et persistante. Vous pouvez par exemple déposer dans votre coffre une tasse de lait bouillant, puis refermer le couvercle et laisser refroidir.

Après deux-trois heures environ, l’odeur devrait s’être dissipée. Si cette méthode ne suffit pas, vous pouvez tester celle de la tasse d’eau bouillante, dans laquelle vous aurez versé une cuillère à soupe de bicarbonate de soude et glissé une rondelle

de citron. A nouveau, déposer dans le coffre et laisser reposer quelques heures, couvercle fermé. Enfin, si l’odeur persiste malgré tout, vous pouvez enfermer quelques jours dans votre coffre un bol rempli de charbon de bois, ce dernier étant une véritable éponge à odeur.

Ecrivez-nous! Soumettez-nous vos questions de jardinage, nettoyage, travaux d’entretien ou problèmes de droit, à l’adresse: www.migrosmagazine.ch, rubrique «Au quotidien», onglet «A votre service». Nous y répondrons dans la mesure du possible. Publicité

MAGNESIUM BIOMED ACTIV ®

Complément alimentaire sous forme de granulés à boire, avec magnésium, potassium et vitamine C

NOUVE

avec vitamine C

• au goût frais de cassis • bonne absorption par le corps grâce au citrate de magnésium organique • sans gluten ni lactose En pharmacies et drogueries.

AU

Distribution: Biomed AG 8600 Dübendorf

www.biomed.ch


vOITURE 60 |

|

TOYOTA PRIUS PLUG-IN

| No 4, 21 JANVIER 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

L’ambassadrice du rouler vert L’autonomie de la Prius en mode tout électrique passe de 2 à 25 kilomètres. Le look

Toujours aussi singulier et massif, les fans de la Prius ne seront pas déboussolés. La Plug-in conserve les caractéristiques et la fluidité aérodynamique de ses origines et y ajoute quelques chromes à l’avant, l’arrière et sur les poignées.

La sécurité Toujours aussi sûre, la Prius Plug-in intègre de nombreuses options comme l’aide au stationnement intelligent avec caméra de recul, de nombreux airbags, des capteurs de luminosité ou encore un système de sécurité précollision PCS.

Et dans la vraie vie, elle est comment cette voiture?

Par Leïla Rölli, chroniqueuse automobile

Faire ses adieux à la pompe à essence? Voilà la promesse de la nouvelle Prius Plug-in. Pour celles et ceux qui ne roulent pas plus de 25 kilomètres à la fois, c’est possible et plutôt avantageux, si l’on peut se permettre le prix de cette voiture du futur qui coûte quand même 15 000 francs de plus que la Prius 3 dont elle est tirée. Il est vrai qu’en entrant dans cette nouvelle

mouture, rien ne m’a semblé singulièrement différent des anciennes versions déjà testées. Les options sont tout aussi bien pensées, l’utilisation toujours ludique, le «frein à main» qu’on manipule avec le pied est encore là… tout comme la piètre visibilité à l’arrière causée par une barre de structure latérale étrangement placée. Même plaisir de conduite, tenue de route identique,

peut-être un tantinet plus molle à l’accélération, difficile pour moi de faire la différence de prime abord. Et puis, en m’y intéressant de plus près, et surtout en étudiant son moteur, je m’aperçois que l’essentiel est à l’intérieur. Grâce à sa nouvelle batterie, la Prius, qu’on accusait comme toutes les hybrides de n’avoir qu’une autonomie élec-


VOITURE

MIGROS MAGAZINE | No 4, 21 jaNvier 2013 |

|

TOYOTA PRIUS PLUG-IN | 61

L’intérieur

Toujours aussi confortable et lumineux, l’habitacle reste sobre et élégant dans ses finitions. La Prius Plug-in, comme son prédécesseur, fait penser à une navette spatiale. Sa console haute, son pommeau de vitesses ludique qui ressemble à la queue d’un schtroumpf et ses écrans intuitifs la rendent facile d’utilisation et très simple à comprendre.

Le nouveau moteur Hybrid Plug-in: une réelle révolution! alors que la Prius ne tenait que 2 km en tout électrique, grâce à la nouvelle batterie lithiumion rechargeable sur secteur usuel en seulement 90 minutes, la Prius Plug-in peut tenir jusqu’à 25 km. ainsi, sa consommation mixte passe de 3,9 à seulement 2,1 l pour 100 km et ses émissions de CO2 s’abaissent à 49 g/km, soit 40 g de moins que la version classique! Seul bémol, la nouvelle version met une se-

conde de plus pour faire le 0 à 100 km/h. Plusieurs modes de conduite, total électrique, hybride classique ou éco, permettent au conducteur de choisir sa consommation. La Prius se met automatiquement en tout électrique au démarrage et utilise d’abord la batterie avant de recourir au moteur thermique. en mode éco, le temps de réponse de la pédale est légèrement réduit pour plus de performance et d’efficacité.

Fiche technique Toyota Prius Plug-in Moteur / transmission: moteur à essence 1,8 vvT-i Plug-in Hybrid 4 cylindres, 1798 cm3, 136 ch combinés. Boîte automatique. Performance: 0-100 km/h = 11,4 s, vitesse de pointe: 180 km/h. Dimensions: Lxlxh = 448,0 cm x 174,5 cm x 149,0 cm. Poids à vide conducteur inclus: 1370 kg. Consommation: mixte: 2,1 l/100 km. Emission de CO2: 49 g/km. Etiquette énergie: a. Prix: à partir de Fr. 51 900.-

oy en

èle

ne

su

te st é

i ss e

ÉMISSION DE CO2 EN G/KM

od

200

m 180

159 160

140

120

100

80

des miracles. Pour l’environnement d’abord: les émissions passent de 89 à 49 g/km. Pour le porte-monnaie ensuite: seulement 2,1 l aux 100 kilomètres en cycle mixte. Qui dit mieux? Ce qui est agréable avec Toyota, c’est qu’aussi complexes que soient les technologies intégrées dans ses véhicules, l’utilisation reste un jeu d’enfant!

m

trique négligeable, passe de 2 à 25 kilomètres, sans utiliser la moindre goutte d’essence et dans un silence complet. Comme un téléphone portable, elle se charge en 90 minutes sur une prise conventionnelle! Faut-il toutefois ne pas avoir sièges chauffants, clim, radio et phares allumés, faute de quoi cette longévité viendrait à s’écourter d’une bonne demi-douzaine de kilomètres. en mode hybride, la Prius Plug-in fait également

49

|


Vivez d’inoubliables vacances en famille

Réservez tôt et économisez jusqu’à

36%

*

Center Parcs vous invite à vivre une expérience fantastique en pleine nature. Cottages originaux, cadre reposant, activités variées en plein air et à l’intérieur – la formule Center Parcs est unique en son genre. Sport ou détente, plaisirs aquatiques ou aventure à ciel ouvert : tout est à proximité, vous n’avez qu’à choisir votre programme. Partez à la découverte des domaines Center Parcs !

www.centerparcs.ch, hotline 0848 11 22 77 (CHF 0.08/min.) ou dans votre agence de voyages *En combinant réservation anticipée et réduction famille, vous économisez jusqu’à 36%* !

Un an de bonne cuisine pour Fr. 39.– seulement 12 numéros de Cuisine de Saison pour Fr. 39.– au lieu de 58.80*. Abonnez-vous sur www.saison.ch/fr/abo ou au 0848 877 848. *Vente à l’unité

info@handilift.ch info@handilift.ch

info@srssa.ch info@handilift.ch A votre service 24 heures 7 res jours /7 /7 7 jours


jeux

MIGROS MAGAZINE | No 4, 21 JANVIER 2013 |

| 63

PAROLI: VALEUR TOTALE DES GAINS 300 FRANCS

A gagner, 3 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun! Remplissez la grille avec les dix mots. La solution se lit dans les cases orange, de bas en haut: elle ne donne pas forcément un mot.

ACAD I ENS BED I ERES EGE ENNES ELAVAGES E X O G AM I E GELAS I EN I SOBATHE MO N O G AME SACAGNES SOL I VAGE

E

Solution n° 3: ANIEI Gagnants n° 2: Colette Cettou, Massongex VS; Anne Hasler, Bernex GE; Yvette Payot, Montreux VD

ÉNIGMES

POUR LES PETITS MALINS! 4

36

3

324

6 9

4

8

12 2

3

Comment participer

Téléphone Composez le 0901 591 903 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). SMS Envoyez MMF3 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/SMS). Exemple: MMF3 AHESR Pierre Lexemple Rue Lexemple 22 8000 Modèleville Carte postale (courrier A) Migros Magazine, paroli, case postale, 8074 Zurich Internet www.migrosmagazine.ch/ motsfleches Délai de participation: dimanche 27.1.2013, à minuit Le recours juridique est exclu. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. Pas de versement en espèces. Concourir au moyen d’un logiciel de participation automatisé est exclu.

QUI TROUVERA LE BONHOMME DE NEIGE?

LE COIN DES ENFANTS

4

4 2

Un chiffre se cache dans chaque case. Remplis les cases de façon à obtenir un résultat logique aussi bien horizontalement que verticalement. Conseil: n’oublie pas les additions, soustractions et tes tables de multiplication!

REJOINS-NOUS AU CLUB LILIBIGGS

Des surprises t’attendent, comme des jeux, des devinettes, le magazine du club et des événements super. Inscris-toi gratuitement ici:

Solutions:

|

www. lilibig gs.ch


jEUx 64 2 |

| No 4, 21 JANVIER 2013 |

MOTS FLÉCHÉS: VALEUR TOTALE DES GAINS 1250 FRANCS

A gagner, 10 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun!

Monte-escaliers

CH-9620 Lichtensteig Tél. 071 987 66 80

www.hoegglift.ch

MIGROS MAGAZINE |


jEUx | 65

MIGROS MAGAZINE | No 4, 21 JANVIER 2013 |

Le recours juridique est exclu. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. Pas de versement en espèces. Concourir au moyen d’un logiciel de participation automatisé est exclu.

REG

A LO

Téléphone Composez le 0901 591 905 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). SMS Envoyez MMF5 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/SMS). Chances égales et sans frais supplémentaires par wap http://m.vpch.ch/MMF12415 (gratuit depuis le réseau portable) R TA

Délai de participation: dimanche 27.1.2013, à minuit

EN PLUS: à gagner, 5 bons d’achat Migros d’une valeur de 50 francs chacun pour la case bleue!

A • C

Téléphone Composez le 0901 591 901 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). SMS Envoyez MMF1 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/SMS). Exemple: MMF1 CHAT Pierre Lexemple Rue Lexemple 22 8000 Modèleville Carte postale (courrier A) Migros Magazine, mots fléchés, case postale, 8074 Zurich Internet www.migrosmagazine.ch/motsfleches

EAU

Comment participer

Délai de participation: dimanche 27.1.2013, à minuit

Solution n° 3:

:<(@; @; HJ'J "5F10./ K:

8@ -)?989$C B =)-9>98<

:<(@; ()-@+=9< %L%' -.E6./ M= ! '#% * A'L !H '' DDD,25GI3,72*4G

&FI//I2

Gagnants n° 2: Corinne Kueng, Tavannes BE; Josiane Trovatelli, Genève; Sylvia Marco, Pully VD; Lucienne Pasche-Challandes, Maracon VD; Sylviane Mereaux, La Chaux-de-Fonds NE Gagnants «en plus» n° 2: Dominique Marquis, Delémont JU; Clotilde Dubois, Bassins VD; Anne-Sophie Michon, Monthey VS; Maria Viaccoz, Mission VS; Rémy Mayer, Gland VD

D CA LO RTE REGA CA C A R TA E • AU • ART CADE KK CARTE H E NA R T E • E SECN K K GE G CH G S CEHSG C E SGCEHSE N K K A R T E • C A R T E C A D E A U • C A R TA R E G A LO E NHK E N K K A R TE • C KA ARTE RTE CADE • C AU • C A R TA ART REGA E C LO AD EAU • C A R TA REG A LO

|

EXPLORER


jEUx 66 |

| No 4, 21 jaNvier 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

SUDOKU: VALEUR TOTALE DES GAINS 500 FRANCS

A gagner, 5 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun! 2 6

8 3

Remplissez les cases blanches avec les chiffres 1 à 9. Chaque chiffre ne peut apparaître qu’une seule fois dans chaque rangée, chaque colonne et chacun des neuf blocs 3×3. La solution s’affiche dans les cases orange, de gauche à droite.

5 7 9 Comment participer 3 Téléphone Composez le 0901 591 904 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). 6 SMS Envoyez MMF4 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/

1 5 5 4 7 3 5 6 1 5 3 9 4 8 5 7 1 2 6 6 7

SMS). Exemple: MMF4 234 Pierre Lexemple Rue Lexemple 22 8000 Modèleville Carte postale (courrier A) Migros Magazine, sudoku, case postale, 8074 Zurich Internet www.migrosmagazine.ch/motsfleches Délai de participation: dimanche 27.1.2013, à minuit

Solution n° 3: 925 2 7 6 8 5 9 4 3 1

9 1 5 7 3 4 2 8 6

8 4 3 6 1 2 5 7 9

5 2 1 9 4 3 7 6 8

7 8 4 2 6 1 9 5 3

6 3 9 5 7 8 1 2 4

Le recours juridique est exclu. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. Pas de versement en espèces. Concourir au moyen d’un logiciel de participation automatisé est exclu.

4 9 7 3 8 5 6 1 2

3 6 2 1 9 7 8 4 5

1 5 8 4 2 6 3 9 7

Gagnants n° 2: Hildegard Weibel, Zurich; Jean-Pierre Muller, Genève; Bea van der Kamp, Münchenbuchsee BE; Hedy Dürrenberger, Boll BE; Urs Knup, Frauenfeld TG

Publicité

us z-vo t! nne en Abo tuitem gra

Le magazine

du bien-être et du développement durable

01/2013

L’huile de palme et l’environnement Les enfants et leurs habitudes à table L’hiver et ses plaisirs

Reflet des nouvelles tendances, Vivai, le magazine du bien-être et du développement durable édité par Migros, est une véritable source d’inspiration. Le monde étant devenu complexe, on peut avoir envie de se simplifier la vie. Dans Vivai, vous trouverez des idées toutes simples pour y parvenir, mais aussi pour motiver vos enfants à manger plus sainement, ainsi que les meilleurs «spots» pour profiter des joies du patinage cet hiver.

Tout simple

IMPRESSUM MIGROS Magazine Construire case postale 1766, 8031 Zurich Hebdomadaire du capital à but social www.migrosmagazine.ch Tirage contrôlé: 504 252 exemplaires (reMP 2012) Lecteurs: 605 000 (reMP, MaCH Basic 2012-2) Direction des publications: Monica Glisenti

Abonnez-vous dès aujourd’hui gratuitement sur: www.migros.ch/vivai, par mail à: commande.vivai@mediasmigros.ch ou en appelant le 0800 180 180.

Directeur des médias Migros: Lorenz Bruegger Rédaction: redaction@migrosmagazine.ch Téléphone: 058 577 12 12 Fax: 058 577 12 09 Rédacteur en chef: Steve Gaspoz Rédacteur en chef adjoint: alain Kouo Département Magazine: Tania araman, Patricia Brambilla, Pierre Léderrey, viviane Menétrey, Laurent Nicolet, alain Portner, alexandre Willemin

Département Actualités Migros: Daniel Sidler (responsable), Pierre Wuthrich (coordinateur pour la Suisse romande), jean-Sébastien Clément, andreas Dürrenberger, Béatrice eigenmann, Christoph Petermann, anna Meister, Michael West Département Shopping & Food: eveline Schmid (responsable), Heidi Bacchilega, emilia Gamito, Dora Horvath, Stefan Kummer, Sonja Leissing, Fatima Nezirevic, Nicole Ochsenbein, Claudia Schmidt, jacqueline vinzelberg, anette Wolffram Mise en pages: Bruno Boll (responsable), Daniel eggspühler, Marlyse Flückiger (direction

artistique), Werner Gämperli, Nicole Gut, Gabriela Masciadri, Tatiana vergara Photolithographie: rené Feller, reto Mainetti Prépresse: Peter Bleichenbacher, Marcel Gerber, Felicitas Hering Service photo: Olivier Paky (responsable), Lea Truffer (resp. pour la Suisse romande), Susanne Oberli Correction: Paul-andré Loye Médias électroniques: Sarah ettlinger (resp.), Laurence Caille, véronique Kipfer, Manuela vonwiller

Secrétariat: Stefanie Zweifel (responsable), imelda Catovic Simone, Nadja Thoma, Nicolette Trindler Communication & coordination des médias: eveline Schmid (responsable), rea Tschumi Département des éditions: rolf Hauser (chef du département) alexa julier, Margrit von Holzen edition@migrosmagazine.ch Téléphone: 058 577 13 70 Fax: 058 577 13 71 Thomas Brügger, (responsable annonces), Carina Schmidt (responsable marketing), Marianne Hermann, Patrick rohner (responsable Media

Services), Nicole Thalmann (responsable service interne). Annonces: annonces@migrosmagazine.ch Téléphone: 058 577 13 73 Fax: 058 577 13 72 Abonnements: abo@migrosmagazine.ch Sonja Frick (responsable), Téléphone: 058 577 13 13 Fax: 058 577 13 01 Editeur: Fédération des coopératives Migros Imprimerie: Ci Lausanne, 1030 Bussigny Tamedia Sa, Zurich


DU 22 JANVIER AU 4 FÉVRIER TOUT L’ASSORTIMENT LÉGER

20x POINTS


VOYAGES LECTEURS 68 |

|

L’AUSTRALIE ET NOS CIRCUITS «SÉLECTION» 2013

| No 4, 21 JANVIER 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

Grand tour d’Australie

Accompagné par un guide francophone au départ de la Suisse, découvrez les nombreuses facettes de ce pays démesuré. Une explosion de couleurs et de cultures vous attend au cours de ce périple de plus de trois semaines.

La «Great Ocean Road» et ses gigantesques formations rocheuses appelées Douze Apôtres.

1er/2e jours: GENÈVE – PERTH Vol à destination de Perth, arrivée le lendemain en fin d’après-midi. Transfert à votre hôtel. 3e/4e jours: PERTH ET ENVIRONS Découverte de la ville de Perth, de Fremantle, le plus grand port de l’ouest. Le lendemain, découverte des célèbres «Pinnacles». Vous apprécierez les tours de calcaire qui se dressent dans le sable sur fond de ciel bleu. 5e jour: PERTH – ALICE SPRINGS Vol à destination d’Alice Springs, au cœur de l’Australie, et visite de la base des médecins volants et de l’école par les ondes. 6e/7e jours: ALICE SPRINGS – KINGS CANYON – AYERS ROCK Départ pour Kings Canyon et randonnée (env. 3 h, difficulté moyenne). Un panorama spectaculaire vous attend. Puis route pour Ayers Rock. Le lendemain,

découverte des monts Olgas et du site sacré d’Uluru. 8e jour: AYERS ROCK – ADÉLAÏDE Vol à destination d’Adélaïde. Temps libre pour flâner dans la ville ou en bord de mer. 9e/10e jours: EXCURSION À KANGAROO ISLAND Le matin, traversée en ferry jusqu’à Kangaroo Island, renommée pour sa faune australienne riche et particulièrement accessible. 11e au 13e jour: ADÉLAÏDE – MELBOURNE Départ vers Melbourne en empruntant la superbe «Great Ocean Road». Visite de Melbourne et excursion à Phillip Island et sa colonie de pingouins. 14e jour: MELBOURNE – SYDNEY

Vol pour Sydney et visite guidée de la ville, de l’opéra majestueux à ses célèbres plages. 15e/16e jours: SYDNEY ET ENVIRONS Excursion journalière aux Blue Mountains et le lendemain journée libre à Sydney. 17e/18e jours: SYDNEY – CAIRNS Vol à destination de Cairns. Le 18e jour, croisière en catamaran à la découverte de la Grande Barrière de corail. Possibilité de faire du snorkeling. 19e au 22e jour: CAIRNS ET ENVIRONS – GENÈVE Excursion au village de Kuranda, visites du sanctuaire de papillons australiens, du Parc national Barron Gorge et sa forêt tropicale. Le dernier jour, temps libre puis vol à destination de Brisbane et Genève. Arrivée en Suisse le 22e jour.

Sur Kangaroo Island, le kangourou vit à l’état naturel.


|

MIGROS MAGAZINE | No 4, 21 JANVIER 2013 |

VOYAGES LECTEURS

L’AUSTRALIE ET NOS CIRCUITS «SÉLECTION» 2013 | 69

Nos circuits «sélection» 2013 Bellissima Italia!

Madagascar, le Nord méconnu

De la Rome éternelle à Capri la romantique, des charmes de la côte Amalfitaine aux spectaculaires sites des Trulli dans les Pouilles, laissez-vous charmer par la «dolce vita» du sud de l’Italie. Un voyage tout en saveurs!

Ce circuit vous mène au cœur de la nature exubérante du nord de Madagascar. Lémuriens curieux, paysages karstiques époustouflants, eaux turquoise et forêts impénétrables sont quelques-uns des trésors que vous découvrirez sur cette île.

Incursion au Népal, joyaux du Bhoutan

Les chimpanzés de Tanzanie

Partez à la découverte de ce pays mystique où moines et paysans célèbrent les divinités au pied des sommets enneigés, où les rituels rythment le cours des jours et des saisons. Vous commencez ce périple par la ville de Katmandou. Un voyage exclusif hors des sentiers battus.

Nous avons décidé ici de proposer une alternative aux gorilles du Rwanda ou d’Ouganda en vous emmenant à la recherche des chimpanzés en Tanzanie, sans oublier les safaris dans le Serengeti, la découverte du cratère de Ngorongoro et du lac Victoria.

Merveilleuses Philippines

Mayas d’Amérique centrale

Dates et prix Prix par personne en chambre double Grand tour d’Australie 12.10.13 - 02.11.13 Suppl. chambre individuelle Min. 15, max. env. 24 personnes TP / F / PER RTP 050

CHF 9990.CHF 1890.-

Bellissima Italia 11.05.13 - 19.05.13** 14.09.13 - 22.09.13** Suppl. chambre individuelle Min. 15, max. env. 25 personnes TP / F / FCO RTP 090

CHF 2745.CHF 2745.CHF 725.-

Incursion au Népal, joyaux du Bhoutan 01.11.13 - 16.11.13** Suppl. chambre individuelle Min. 10, max. env. 18 personnes TP / F / KTM RTP 050

CHF 6395.CHF 500.-

Merveilleuses Philippines 01.12.13 - 12.12.13** Suppl. chambre individuelle Min. 12, max. env. 22 personnes TP / F / MNL RTP 003

CHF 3595.CHF 525.-

Madagascar, le Nord méconnu 10.09.13 - 21.09.13 Suppl. chambre individuelle Min. 10, max. env. 20 personnes TP / F / TNR RTP 050

CHF 4390.CHF 525.-

Les chimpanzés de Tanzanie 12.06.13 -21.06.13 Suppl. chambre individuelle Min. 8, max. env. 14 personnes TP / F / JRO RTP 014

CHF 5190.CHF 290.-

Mayas d’Amérique centrale 30.11.13 - 15.12.13** 01.02.14 - 16.02.14** Suppl. chambre individuelle Min. 13, max. env. 22 personnes TP / F / GUA RTP 090

CHF 4895.CHF 4895.CHF 675.-

! Remarques: groupes exclusivement francophones et vols au départ de la Suisse inclus. ** Prix provisoires, prix définitifs disponibles en février et août 2013 selon les voyages. ! Organisation: Tourisme Pour Tous, voyages spéciaux, 1001 Lausanne. Programmes sous réserve de modifications. Ces voyages sont soumis aux conditions générales de contrat et de voyage d’Hotelplan/MTCH SA que vous trouverez dans toutes les bonnes agences de voyages ou sur www.tourismepourtous.ch.

Quel plaisir de découvrir ces îles toujours vertes, montagneuses ou balnéaires, éparpillées dans un océan turquoise. Du volcan Pinatubo aux rizières du pays d’Ifugao, puis jusqu’aux plages de Bohol, ce voyage vous fera rêver du premier au dernier jour!

Découverte de deux pays très attachantsetcontrastésd’Amérique centrale. Vous débutez par le Guatemala, un Etat aux traditions et coutumes profondément ancrées dans la vie quotidienne. Puis au Mexique, vous découvrez les sites mayas puis une riviera aux eaux turquoise.

Réservations: programmes détaillés, renseignements et réservations: tél. 021 341 10 80. Courriel voyagesspeciaux@tourismepourtous.ch. ou dans votre agence de voyages


Commandez votre catalogue de vacances avec gratuit concours

1

Location de vacances

2

Outdoor

LES OFFRES 2013

NOU

tranPrise

en

VEA

U!

depu spor t dechar is séle le do s bage et fam ction micile gage illes de su s et To circui r une pCla ts ss

SUISSEMOBILE LA SUISSE À PIED LA SUISSE À VÉLO LA SUISSE À VTT LA SUISSE EN ROLLERS LA SUISSE EN CANOË

Location de vacances

Informations et réservations : www.swisstrails.ch · téléphone +41 (0)43 422 60 22 · info@swisstrails.ch

Travelhouse

SwissTrails

Tél. 058 569 95 03 info.falcontravel@travelhouse.ch www.travelhouse.ch

Tél. +41 (0)43 422 60 22 info@swisstrails.ch www.swisstrails.ch

Commande de brochure: www.interhome.ch/brochures

Grande-Bretagne

Téléphone 0840 84 88 88

Un travail commun avec la fondation ESPAS.

Circuits

3

OUTDOOR. SWISS MADE.

➔ Téléphone gratuit: 0800 276 232 (lundi à vendredi, 8 h-12 h et 13 h-17 h) ➔ Coupon page suivante ➔ Fax: 044 344 31 90 ➔ En ligne: www.migrosmagazine.ch/ voyages

4

Grande-Bretagne

5

Center Parcs

6

Gîtes et chambres d’hôtes

7

Tourisme en France

NOUVEAU Domaine Park Bostalsee (DE) & nombreux cottages rénovés

CIRCUITS 2013

voyages Tous les ent se déroul ent en seu lem ! français

Center Parcs 2013

Center Parcs

Ernest Marti SA

La garantie de vacances familiales réussies.

Voyages en car

Tél. 021 320 34 34 marti@marti.ch www.marti.ch Vacances balnéaires

9

Hôtellerie de plein air

Haute-Savoie Informations et réservations Tél. 00 33 450 10 10 10 resa@gdf74.com, www.gites-defrance-haute-savoie.com 10

Parc de loisirs

Tout sur le Doubs, la destination la plus proche de chez vous! Tél. + 33 381 212 999 E-mail: cdt@doubs.com www.doubs.travel 11

Camping

2013

Tél. 00 33 3 81 59 31 31

ROUTE DE VALLORBE - BESANÇON PAR LA RN57 dino panneau route.indd 1

Hotelplan

Vacansoleil

lézartgraph - 06 800 866 13

8

Tél. 0848 11 22 77 (CHF 0.08/min.) www.centerparcs.ch

Gîtes de France

16/06/11 15:39

Parc de Loisirs

Turquie

400 campings haut de gamme en Europe

Entre Lausanne et Besançon

Tél. 0848 82 11 11 glattbrugg@hotelplan.ch www.hotelplan.ch

fr-office@vacansoleil.com Tél. 00 33 4 66 91 21 34 www.vacansoleil.fr

Tél. 0033 381 59 27 05 douloisirs@dial.oleane.com www.dino-zoo.com

Proche de chez vous dans le Jura français

Locations de chalets et mobilhomes en camping Tél. 0033 3 84 87 08 75 www.camping-jura.com


12

Hurtigruten

13

Scandinavie

14

Le monde en famille

15

Vacances Migros D’AVRIL À OCTOBRE 2013

Ligne de réservation gratuite

0800 88 88 15

2013

vacances-migros.ch

La plus belle croisière du monde

NORVÈGE

le monde en famille

Voyages interVilles

VaCanCes en Voiture

Paris, Berlin, Budapest, Barcelone, Vienne …

Bien-être Europa-Park Être son propre chauffeur

VaCanCes plage

Du soleil, du sable et partout la mer

CirCuits

Destinations fascinantes tout autour du globe

Croisières

De la Méditerranée en Amérique

Tous les goûts du voyage

2013

Scandinavie le spécialiste.

garantie de prix bas

Arctique, Allemagne, Danemark, Féroé, Finlande, Groenland, Islande, Norvège, Pays baltes, Russie, Spitzberg, Suède cs Par 2 fran

Qualität auf Reisen.

16

R E I S E N

Glur Reisen AG

Glur Reisen AG

Tél. 061 205 94 94 voyages@glur.ch www.glur.ch

Tél. 061 205 94 94 voyages@glur.ch www.glur.ch

Buchard Voyages

17

Balnéaires 2013

nt = 1 poi

Marquez des points Cumulus sur le montant total de la facture!

14–31Janvier 2013 sur tout l’assortiment de vacances migros dans cette brochure.

5x Points

du 1er mars 2013 au 30 avril 2014

Tourisme Pour Tous

Vacances Migros

5 x points Cumulus jusqu’au 31.1.13 Vacances balnéaires, voyages intervilles et circuits, croisières, Numéro de contact: 021 341 10 80 voyagesspeciaux@tourismepourtous.ch bien-être, être son propre chauffeur! Téléphone: 0800 88 88 15 www.tourismepourtous.ch Circuits en famille dans le monde entier.

18

Vacances sur mesure!

LE PACK

19

Juste la Drôme

re natu

découverte naturel familial tranquille

2013

énergisant

> circuits > séjours > hébergements

ludique vitalisant convivial

VivRe insolite

les va vacances ! vélo

AONDH 2010

bateau

roulotte moto rando pêche multi-activités culture loisirs

BUCHARD VOYAGES

BUCHARD VOYAGES

Tél. 027 306 22 30 info@buchard.ch www.buchard.ch

Tél. 027 306 22 30 info@buchard.ch www.buchard.ch

Informations et réservations :

20

Camping Marjorie

Echappées insolites à 2 h de chez vous!

Informations et réservations :

21

Camping Le Moulin

Tél. 00 33 384 97 10 80 destination70@destination70.com

www.camping-marjorie.com

Tél. 0033 3 84 48 31 21 F-39130 Patornay www.camping-moulin.com

Tél. +33 (0)4 75 82 19 26 info@ladrometourisme.com www.ladrometourisme.com

www.hautesaone.ch 22

Camping

Camping La Pergola 5* Camping Le Moulin

Printemps-été dans la Drôme Week-ends et séjours 2013

F-39130 Marigny Camping, caravaning, mobilhomes, chalets bordure du lac de Chalain Tél. 0033 3 84 25 70 03 Fax 0033 3 84 25 75 96 E-mail: contact@lapergola.com Site web: www.lapergola.com Facebook: www.facebook.com/ campinglapergola Ouvert du 04/05 au 08/09/2013

23

Camping

Domaine de l’Epinette 3* F-39130 Châtillon Camping, caravaning, mobile homes, chalets Tél. 0033 3 84 25 71 44 Fax 0033 3 84 25 71 25 contact@domaine-epinette.com www.domaine-epinette.com Ouvert du 15/06 au 08/09/2013


24

Circuits en Europe

25

26

Voyages en car

27

Voyages aériens

SUSI

Reka

catalogue Le nouveau est arrivé !

car-tours.ch Simplement le «petit plus» ...

2013

Circuits en Europe en train, en bus & en bateau, par le spécialiste. 01.04 – 31.10.2013

Holiday Partner GmbH, Schlieren

Réservez illico & profitez!

Tel. 0848 00 770099 Tel. 0848 11 66

car-tours.ch

ZRT Zermatt Rail Travel

Universal Air Tours SA

Des voyages pour les Suisses romands!

1007 Lausanne

Téléphone: 021 622 00 60 info@zrt.ch www.zrt.ch

Catalogue de vacances 2013

Commandez-le maintenant gratuitement au 031 329 66 33 www.reka.ch

Tél. 0848 81 11 88 info@universaltravel.ch www.universaltravel.ch

Tél. 0848 00 77 99 www.car-tours.ch

28 Hotel-Thalasso en Bretagne 29

Reka, pour encore plus !

30

Musée en France

Hôtel Palais de l’Isle

31

Croisières

DANS ma Maison il y a vachement de choses

Création et réalisation :

www.eurekacommunication.com

à découvrir

25 rue Richebourg, 39000 Lons-le-Saunier Tél : 00.33.(0)3.84.43.54.10 contact@lamaisondelavachequirit.com www.lamaisondelavachequirit.com

Thalasso & spa, restaurants Relais et Châteaux à Belle-Ile-en-Mer Tél. 0033 297 31 84 21 castelclara@relaischateaux.com www.castel-clara.com

La Maison de La vache qui rit accueille ses fans sur le site de production des premières boîtes en 1921.

Concours Commander et gagner! Participez au tirage au sort avec le bulletin de commande (à droite) et gagnez l’un des prix attrayants:

Les prix: ➔ 2 entrées pour une famille (2 adultes et 2 enfants) à Europa-Park

CroisiEurope Suisse

L’Europe en croisières fluviales et côtières Tél. 021 320 72 35 infolausanne@croisieurope.com

www.croisieurope.com

Commande 3

4

Veuillez me faire parvenir les catalogues suivants:

1

2

17

18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31

5

6

7

8

9

10

11

12 13 14 15 16

Prénom / nom: Rue / case postale: NPA / lieu: Tél. portable / tél. privé: E-mail: Choisissez le mode de commande préféré ➔ Téléphone gratuit: 0800 276 232 (lu à ve, 8 h-12 h et 13 h-17 h) ➔ Coupon: ESPAS, c/o Migros Magazine, Naglerwiesenstrasse 4, 8049 Zurich ➔ Fax: 044 344 31 90 ➔ En ligne: www.migrosmagazine.ch/voyages Commande de catalogues et/ou participation sont à retourner jusqu’au 8 février 2013.

Castel Clara****

Je participe uniquement au tirage au sort. Les gagnants seront informés par écrit. Le recours juridique est exclu. Je ne désire pas participer au tirage au sort.


Vacances

VERRE D'ALORS! Roulez gratuitement une année sur l'autoroute!

<wm>10CAsNsjY0MDA20zWzMDM0sQQAzg3NLg8AAAA=</wm>

Nouvelle année = nouvelle vignette autoroutière

<wm>10CFWMKw4CQRAFT9ST9_rHNCPJug2C4NsQNPdXZHCIclV1nisGftyO-_N4LAKWkjPptXTWoPlixYjiIpEK6hWlHqU6_3xxv9DA3o6QgmyUqInN9rKm7kPvGjE-r_cXa2vtNIAAAAA=</wm>

Sur présentation de cette annonce, pour chaque réparation ou chaque remplacement de pare-brise vous recevrez gratuitement une vignette 2013! (Offre valable du 1er décembre 2012 au 31 janvier 2013)

Muri BE Berne Bienne Horw Hunzenschwil Pratteln Urdorf Saint-Gall Uznach Winterthour Zofingue Zurich Oerlikon Genève Givisiez Neuchâtel Villars-Ste-Croix Villeneuve Camorino Losone Pambio-Noranco

Thunstrasse 162 Bethlehemstrasse 40 Rue de Granges 5 Altsagenstrasse 5 Hauptstrasse 12 Wyhlenstrasse 41 Heinrich-Stutz-Strasse 2 Breitfeldstrasse 8 Burgerrietstrasse 9 Tössfeldstrasse 35 Areal Bleiche West, Eingang 25 Siewerdtstrasse 99 Avenue Blanc 53 Route du Crochet 1 Rue des Draizes 80 Croix du Péage 13 Route de Chavalon 78c Via Monda 1 Via Arbigo 78 Via Pian Scairolo 38

031 938 48 48 031 994 19 80 032 341 64 91 041 342 14 40 062 897 58 90 061 403 10 20 044 777 25 30 071 244 57 41 055 290 11 01 052 214 11 15 062 752 05 15 043 333 52 83 022 731 84 90 026 466 56 01 032 731 03 45 021 351 78 78 021 960 45 67 0840 30 60 90 0840 30 60 90 0840 30 60 90

Que pour les personnes privées! Validité dans les filales DESA.

Le spécialiste tout près de chez vous!

Tant qu’il ne saura pas voler, vous pourrez compter sur la Rega.

info@desa-autoglass.com www.desa-autoglass.com

Devenez donateur: www.rega.ch

PROFITEZ-EN SANS TARDER! Tous les produits Gliss Kur.

20%

DE RABAIS

Valable du 22.1 au 4.2.2013, jusqu’à épuisement du stock. Excepté les emballages multiples.

20 % 4.40* DE RAB AIS

au lieu de 5.50

Gliss Kur p. ex. shampooing Total Repair 19, 250 ml

*Offre valable uniquement sur présentation de la carte Cumulus.

Gliss Kur est en vente à votre Migros


DES POINTS. DES ÉCONOMIES. DU PLAISIR.

Gagnez et profitez des Du 22 janvier au 4 février 2013 ont lieu les semaines Cumulus, offrant aux membres de nombreuses actions et leur permettant de remporter les superbes prix du concours (cf. annexe).

Ils peuvent aussi faire tourner la roue de la fortune dans certains magasins et notamment multiplier par 10 leurs points Cumulus. Plus d’informations sur: www.migros.ch/ semaines-cumulus/roue-de-la-fortune. Des forfaits pour tous En collaboration avec Cumulus, RailAway CFF a conçu tout spéciale-

ment pour vous 15 offres combinées RailAway CFF. Durant les semaines Cumulus, vous recevez, chez Migros et sur LeShop.ch, un bon RailAway CFF (*cf. cadre à droite) pour tout achat de plus de Fr. 60.– sur présentation de la carte Cumulus. Utilisez-le sans tarder et profitez d’une réduction de 30% sur ces offres.

Vous trouverez plus d’informations sur les semaines Cumulus et les offres combinées RailAway CFF sur www.migros.ch/semaines-cumulus.

OFFRE COMBINÉE RAILAWAY CFF VERBIER

OFFRE COMBINÉE RAILAWAY CFF MEIRINGEN-HASLIBERG

TRAJET EN TRAIN ET EN BUS ET FORFAIT SKI DE 1 OU 2 JOURS (SECTEUR VERBIER)

TRAJET EN TRAIN ET EN BUS ET FORFAIT SKI DE 1 OU 2 JOURS

30%

30%

DE RABAIS

DE RABAIS

A Verbier, les amateurs de sport d’hiver s’en donnent à cœur joie pendant cinq mois. De début décembre au 28 avril, des pistes pour tous les goûts et tous les niveaux les attendent dans un cadre idyllique face au majestueux massif du Grand Combin.

Chaussez vos skis ou vos souliers pour partir à la conquête des larges pistes de Hochsträss, des couloirs naturels de Planplatten ou des pistes romantiques à travers la forêt et vous adonner aux joies de l’hiver. Offre valable du 22 janvier au 28 avril 2013

Offre valable du 22 janvier au 28 avril 2013 Exemples de prix en Fr. (adulte avec abonnement demi-tarif, forfait ski 1 jour pour le secteur Verbier, jusqu’au Châble)

Exemples de prix en Fr. (adulte avec abonnement demi-tarif, forfait ski 1 jour, jusqu’à Meiringen)

1e classe

2e classe

1e classe

2e classe

Fribourg

108.60

81.20

Fribourg

96.80

72.20

Genève

107.20

80.40

Genève

131.00

91.80

87.60

69.20

Lausanne

116.40

83.40

Lausanne

Les exemples de prix avec 30% de rabais Cumulus sont calculés pour des voyages selon l’itinéraire habituel. Billet de train valable 3 ou 4 jours.

Les exemples de prix avec 30% de rabais Cumulus sont calculés pour des voyages selon l’itinéraire habituel. Billet de train valable 3 ou 4 jours. L’offre n’est pas valable entre et dans les gares d’Interlaken West et de Meiringen, ainsi qu’entre et dans les gares de Brünig-Hasliberg et de Sachseln.


DAVANTAGE DE RABAIS CUMULUS: www.migros.ch/cumulus

semaines Cumulus! OFFRE COMBINÉE RAILAWAY CFF PORTES DU SOLEIL

OFFRE COMBINÉE RAILAWAY CFF LOÈCHE-LES-BAINS

TRAJET EN TRAIN ET EN BUS ET FORFAIT SKI DE 1 OU 2 JOURS

TRAJET EN TRAIN ET EN BUS ET FORFAIT SKI DE 1 OU 2 JOURS

30%

30%

DE RABAIS

DE RABAIS

Le domaine skiable des Portes du Soleil est l’un des plus grands au monde. A cheval sur deux pays et trois vallées, il regroupe douze stations. Venez découvrir les richesses de ce domaine au cœur de la nature.

A Torrent plus de 50 km de pistes pour tous les niveaux vous attendent. Laissez votre regard embrasser la superbe vue sur la vallée du Rhône et profitez d’une détente bien méritée dans la chaleur agréable des eaux thermales. Offre valable du 22 janvier au 7 avril 2013

Offre valable du 22 janvier au 14 avril 2013 Exemples de prix en Fr. (adulte avec abonnement demi-tarif, forfait ski 1 jour, jusqu’à Champéry)

Exemples de prix en Fr. (adulte avec abonnement demi-tarif, forfait ski 1 jour)

1e classe

2e classe

1e classe

2e classe

Fribourg

91.60

73.40

Fribourg

122.80

89.20

Genève

88.80

72.00

Genève

109.60

81.60

Lausanne

68.80

60.60

Lausanne

90.00

70.40

Les exemples de prix avec 30% de rabais Cumulus sont calculés pour des voyages selon l’itinéraire habituel. Billet de train valable 3 ou 4 jours.

Les exemples de prix avec 30% de rabais Cumulus sont calculés pour des voyages selon l’itinéraire habituel. Billet de train valable 3 ou 4 jours.

À LA MONTAGNE AVEC CUMULUS! Valable: du 22 janvier au 4 février 2013 *Profitez: durant l’action, les Migros et LeShop.ch offrent un bon RailAway CFF pour tout achat sup. à Fr. 60.– sur présentation de la carte Cumulus (limité à 3 bons par achat, jusqu’à épuisement du stock). Ces bons, valables jusqu’à la fin de la saison 2013, vous

octroient un rabais de 30% sur 15 offres combinées RailAway CFF. Ils s’utilisent soit: 1. directement aux guichets de la plupart des gares CFF pour tout achat d’une des offres combinées; 2. en ligne sur www.migros.ch/semainescumulus. Dans ce cas, le billet émis est

électronique et valable uniquement sur présentation du bon de réduction. Remarque: non cumulable avec d’autres offres. Un seul bon par personne. Pas de versement en espèces. Remboursement et revente interdits.

POUR TOUTE QUESTION SUR CUMULUS: INFOLINE CUMULUS 0848 85 0848


LE

MONDE DE...

|

XAVIER FEAL

| No 4, 21 JANVIER 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

76 |

PARTICIPEZ! Vous souhaitez apparaître dans cette rubrique? Rendez-vous sur www.migrosmagazine.ch/ societe/portrait

L’art de la montgolfière

Plombier de profession, Xavier Feal vit au rythme du vol contemplatif des ballons à air chaud, dont le grand rendez-vous commence samedi à Château-d’Œx.

X CARTE D’IDENTITÉ Nom: Feal Prénom: Xavier Nationalité: d’origine espagnole, né à Château-d’Œx. Etat civil: marié, deux enfants de 9 ans, un garçon et une fille. «Ils ont effectué leur premier vol libre il y a un an et demi, c’était magnifique.» Il aime: les moments de convivialité en famille ou avec des amis. Il n’aime pas: l’hypocrisie, «je suis quelqu’un d’assez franc et j’aime qu’on le soit avec moi». Une citation: «J’en ai deux, antinomiques suivant les circonstances: «Pourquoi remettre à demain ce que l’on peut faire aujourd’hui» et «demain est un autre jour». Celle-là est très utile lorsque la météo nous joue des tours.»

avier Feal ne quitte guère le ciel de Château-d’Œx des yeux. Le 35e Festival international de ballons débute samedi. Et le ciel n’a pas intérêt à lui refaire le coup de l’an dernier. «Trois jours de vol possibles sur neuf», se désole le directeur technique de la manifestation. Autrefois, il s’intéressait davantage à la descente des siphons qu’aux courants ascendants. Dans les années 1990, une période de chômage pousse ce plombier à postuler pour un poste d’équipier de vol pour le ballon à air chaud de la commune. «L’équipier, c’est celui qui aide à préparer le matériel. Puis, une fois la montgolfière en vol, qui rejoint le point d’atterrissage et attend.» Après quatre ans cloué au sol, l’envie se fait pressante de monter dans la nacelle pour celui qui, enfant, rêvait de piloter un hélicoptère. «Je me suis très rapidement pris au jeu. J’ai croché et passé ma licence de pilote.» Xavier Feal a même été pilote professionnel au sein de SkyEvent, la structure commerciale proposant dans les Alpes vaudoises des vols de tourisme. Même s’il n’est plus professionnel depuis 2001, ce passionné vole encore régulièrement et se trouve donc astreint à un renouvellement de sa licence comme un aviateur. «Je reste d’ailleurs à disposition de SkyEvent.» Ce qui lui offre parfois de jolies surprises. Comme, début janvier, ce vol en compagnie de son collègue Raphaël Zuccolo et de… Johnny venu avec Laeticia admirer le panorama depuis les hauteurs de Gstaad. «On a parlé d’Elvis Presley, mais pas d’Eddy Mitchell qui est un de mes chanteurs préférés. C’était détendu, très sympa.» A l’image du vol en montgolfière luimême, aux antipodes d’une recherche de performance: porté par le vent, le ballon arrête le temps pour offrir une vue unique à 360 degrés. Comme un éloge de la lenteur. Texte: Pierre Léderrey Photos: Laurent de Senarclens / Istockphoto

Un objet indispensable pour voler «Ma sacoche avec mes cartes aéronautiques et un GPS. Ce n’est pas une obligation, mais je ne l’oublie jamais avant de partir.»

Un accessoire que j’ai toujours sur moi «Mon portable! Evidemment ces temps-ci, mais le reste de l’année aussi. Même en vacances, j’ai de la peine à l’éteindre.»

Un lieu de ressourcement «Les bains thermaux. Avec mon épouse et mes enfants, nous allons souvent à Lavey-les-Bains ou à Loèche.»


|

MIGROS MAGAZINE | No 4, 21 JANVIER 2013 |

LE MONDE DE...

|

XAVIER FEAL | 77

Une destination de rêve «La Polynésie, pour ses paysages et pour y plonger, aussi. Nous vivons à la montagne, alors une fois par an j’ai besoin de voir la mer. Et là-bas, elle est exceptionnelle…»

Un endroit où j’aime aller «J’ai deux ou trois adresses à Château-d’Œx où je vais volontiers boire un verre ou manger avec des amis. La pizzeria Le Richemont, notamment.»

Ma passion «Voler, c’est un rêve d’enfant. Avec la montgolfière, je me suis rapidement pris au jeu. J’ai croché et j’ai passé ma licence de pilote.»


30%

DE RABAIS

SUR LES OFFRES COMBINÉES RAILAWAY CFF SKI – RANDONNÉE – LUGE

* Du 22 janvier au 4 février 2013, vous recevrez dans tous les magasins Migros et sur LeShop.ch un bon de 30% de rabais valable sur 15 offres combinées RailAway CFF. Un bon par tranche d’achat de Fr. 60.– et sur présentation de votre carte Cumulus. www.migros.ch/semaines-cumulus

BONS DISPONIBLES DÈS MAINTENANT À VOTRE MIGROS*

MGB www.migros.ch W

OF F RE S SPÉC I A L E S PE NDA N T L E S


.ch

w. w w à e c â r g x u e r Heu

Berlin à p. de CHF

283.–

2 nuits, y compris vol et hôtel, petit déjeuner

Réservez maintenant! Aussi dans les succursales Hotelplan ou dans votre agence de voyages.

De Genève à Berlin avec Lufthansa le 10.3.2013, 2 nuits à l‘Ibis Berlin Potsdamer Platz**(*), en chambre double, petit déjeuner. Prix en CHF par personne, y compris taxes d’aéroport et de sécurité et suppléments carburant actuels; sans frais de dossier et assurance annulation. Nombre de places limité. Cette offre est soumise aux conditions générales de contrat et de voyage de MTCH SA. Prix au 8.1.2013.


.ch

w. w w à e c â r g x u e r Heu

Maldives à p. de CHF

1695.–

7 nuits, y compris vol et hôtel, demi-pension

Réservez maintenant! Aussi dans les succursales Hotelplan ou dans votre agence de voyages.

De Zurich à Malé avec Edelweiss Air le 23.3.2013, 7 nuits au Fihalhohi Island Resort***, en chambre double, demi-pension. Prix en CHF par personne, y compris taxes d’aéroport et de sécurité et suppléments carburant actuels; sans frais de dossier et assurance annulation. Nombre de places limité. Cette offre est soumise aux conditions générales de contrat et de voyage de MTCH SA. Prix au 8.1.2013.

Migros-Magazin-04-2013-f-VD  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you