Issuu on Google+

Edition Genève, JAA 1227 Carouge

NO 3 16 JANVIER 2012

Les offres promotionnelles de ce journal sont uniquement valables en Suisse.

www.migrosmagazine.ch

SOCIÉTÉ I 24

La filière du recyclage des vieux habits. NOUVEAUX MÉDIAS I 8

Photo: Daniel Rihs

Partagez vos expériences en ligne!

Changements d’adresse: à la poste ou au registre des coopérateurs, tél. 022 307 52 76 registre.cooperateurs@gmge.migros.ch

La tournée triomphale de Jane

A chaque étape de son tour de chant, Jane Birkin est accueillie par des standing ovations. Impressions et confidences peu avant son passage à Lausanne. | 30


À LA MODE OFFRES VALABLES DU 17.1 AU 23.1.2012,

1.90

au lieu de 2.40

Tout l’assortiment Nissin 20 % de réduction p. ex. nouilles au bœuf Cup Noodles Nissin*, 67 g

2.30

au lieu de 2.90

Tout l’assortiment Chop Stick 20 % de réduction p. ex. sauce Szechuan Chop Stick*

9.80

Set de couteaux de cuisine 3 pièces

*En vente dans les plus grands magasins Migros.

9.80

Wok avec 2 poignées, Ø 30 cm

2.95

au lieu de 3.70

Tout l’assortiment Saitaku 20 % de réduction p. ex. soupe miso Saitaku*


ASIATIQUE! MGB www.migros.ch W

JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

3.50

au lieu de 4.40

Tout l’assortiment Jaipur 20 % de réduction p. ex. mini-pains naan Jaipur*

9.80

Tête de bouddha

25.80 Théière en fonte 1 litre, verte

4.50

Boîte à thé geisha métal, 6,5 x 16 cm

6.20

Corbeille tressée, brune, avec couvercle

5.90

Orchidées lot de 12, blanches et roses, autocollantes ou à répartir

7.90

Bougies chauffeplat bouddha assis

19.80

Guirlande lumineuse orchidées blanche et roses, alimentation par piles


SOMMAIRE 4 |

|

| No 3, 16 JANVIER 2012 |

MIGROS MAGAZINE |

ÉDITORIAL Steve Gaspoz, rédacteur en chef

Une lutte stérile

Aujourd’hui, l’écologie, nous la vivons pratiquement tous au quotidien. Notamment par le biais de ces petits gestes de tous les jours, comme le tri des déchets, l’utilisation des transports en commun ou l’achat de produits de saison. Même si le principe qui veut que les petits ruisseaux font les grandes rivières s’avère vrai aussi dans ce domaine, il est évident que cela n’est pas suffisant pour préserver à long terme la qualité et la diversité de l’environnement de notre planète. Les experts sont plus ou moins d’accord sur ce point, même s’ils s’écharpent lorsqu’il s’agit de tirer des conclusions et plus encore quand il est question de proposer des moyens d’action.

Entre la peste et le choléra, mon cœur balance. De toute manière, on est forcé de constater que la radicalisation des idées n’a pas conduit à un mieux en matière de prise de conscience. Au contraire, le doute s’est immiscé dans tous les esprits. Le discours écologique a remporté quelques victoires importantes, mais le vent tourne dangereusement. Dernier exemple en date, les habitants du val d’Hérens, en Valais, qui ont refusé la création d’un parc naturel de peur de voir le développement de leur région gelé au nom de l’écologie. Alors que l’échec de la confrontation et des extrêmes paraît avéré, espérons que le pragmatisme responsable reprendra rapidement ses droits sur les idéologies rigides.

steve.gaspoz@mediasmigros.ch

M-Infoline: tél.: 0848 84 0848* ou +41 44 444 72 85 (depuis l’étranger). m-infoline@migros.ch; www.migros.ch Cumulus: tél. 0848 85 0848* ou +41 44 444 88 44 (depuis l’étranger). cumulus@migros.ch; www.migros.ch/cumulus Adresse de la rédaction: Limmatstrasse 152, case postale 1766, 8031 Zurich, tél. 058 577 12 12, fax 058 577 12 09 redaction@migrosmagazine.ch; www.migrosmagazine.ch * tarif local

Photos: François Wavre / Rezo, Mathieu Rod, Laurent de Senarclens, Getty

Les militants de tous bords l’ont bien compris. Alors tant les climatosceptiques les plus récalcitrants que les écologistes les plus radicaux tentent de s’emparer du terrain à force d’arguments et contre-arguments tous plus vrais les uns que les autres. Le résultat? La polarisation des idées avec un violent rejet du camp adverse. Le problème, c’est que nous, la grande majorité crédule, nous retrouvons pris en étau entre ces deux extrêmes avec l’obligation de choisir notre camp. Mais qui préférer? Celui qui annonce une fin du monde imminente avec un discours moralisateur ou celui qui rejette avec fébrilité tous les arguments appelant à une gestion raisonnée de nos ressources?

86 | AU QUOTIDIEN Comment supporter les pleurs de bébé? Une spécialiste donne quelques conseils.

72 | CUISINE DE SAISON Olivier Feller, patron de la Chambre vaudoise immobilière et conseiller national, s’essaie à la cuisine chez Philippe Guignard.

Publicité

DES POINTS SANS COTISATION ANNUELLE

Avec la Cumulus-MasterCard gratuite*, vous collectez des points Cumulus à chacun de vos achats, à Migros et en dehors de Migros, dans plus de 32 millions de commerces du monde entier.

COTISATION ANNUELLE:

CHF 0.–

DEMANDE: CUMULUS-MASTERCARD.CH,, À VOTRE MIGROS OU EN APPELANT LE 044 439 40 27 * Aucune cotisation annuelle pour la carte principale et la carte supplémentaire, même dans les années qui suivent.

L’émettrice de la Cumulus-MasterCard est GE Money Bank SA.


|

SOMMAIRE

MIGROS MAGAZINE | No 3, 16 JANVIER 2012 |

| 5

24 | SOCIÉTÉ Où vont les habits que l’on jette dans les containers de Textura ou Texaid? Reportage dans le centre de tri.

18 | SOCIÉTÉ L’agence Asserma œuvre dans un marché de niche: le recrutement de personnel de maison pour des clients fortunés, chauffeur, cuisinier, nurse...

EN BREF

38 | Développement durable: la production de café Utz Certified au Costa Rica.

6 | Les dernières informations du monde Migros.

EN MAGASIN

SOCIÉTÉ

14 | Polémique: l’écologie suscite toujours plus de contestations. 18 | Travail: recruteuses de domestiques 22 | Portrait: Olivier Calame, le pasteur qui organise des voyages spirituels. 24 | Environnement: la deuxième vie de vos habits. 30 | Entretien: Jane Birkin revient le temps d’une tournée consacrée à Gainsbourg.

INFOS MIGROS

8 | Médias en ligne: découvrez, sur le site internet de «Migros Magazine», une galerie photo du Costa Rica. 36 | Famigros: le nouveau club pour les familles de Migros propose d’intéressants rabais et offres spéciales.

44 | Asia: Les semaines asiatiques débutent demain. 64 | Idées gourmandes: Des mets savoureux pour le déjeuner. 67 | Fleurs de Bach: Désormais, les plantes bienfaisantes se trouvent dans l’assortiment Migros. 69 | Vu à Migros: Des produits pour favoriser le bien-être.

CUISINE DE SAISON

72 | Olivier Feller et Philippe Guignard Le politicien et le cuisinier croisent le fer.

VOTRE RÉGION

77 | Les informations de votre coopérative régionale.

AU QUOTIDIEN

82 | Psychologie: ne sous-estimez pas l’importance du small talk. 84 | Bien-être: la pleine conscience. 86 | Education: les hurlements de bébé. 89 | Finance: les bons conseils de la Banque Migros. 96 | Voiture: Volvo V60 D3.

LE MONDE DE…

102 | André Gaignat: Le dernier des sabotiers.

RUBRIQUES 11 | 12 | 29 | 91 |

Courrier des lecteurs Cette semaine Minute papillon Jeux: sudokus, mots fléchés ... et surtout des bons d’achat Migros à gagner! 100 | Cumulus: les offres du moment à découvrir.

Publicité

nos clients sont tous les mêmes: chacun veut une maison unique.

tuites: Infos gra

080 0 80 0 897

MEDEA CHF 438’500.– clés en main, sous-sol inclus

Informez-vous: www.swisshaus.ch


EN BREF 6 |

| No 3, 16 JANVIER 2012 |

Miggy est de retour Dans le cadre des semaines promotionnelles de janvier, la boutique en ligne M-Stars a lancé sa propre collection Miggy, du nom de la tirelire gloutonne. La version gonflable géante vendue au prix de Fr. 24.90 a été victime de son succès et rapidement écoulée. Aujourd’hui, l’article est à nouveau disponible et en vente sur www.m-stars.ch, tout comme les t-shirts Miggy.

IDÉES D’ÉVASION

Voyage en amoureux La Saint-Valentin approche. A cette occasion, Hoteplan, Globus Voyages et Travelhouse ont concocté des offres romantiques pour tous les amoureux: un week-end au coin du feu en Engadine, une croisière sur un voilier dans les Caraïbes et, bien sûr, une escapade à Paris, la ville de l’amour par excellence. Des cadeaux qui changent des traditionnels chocolats et fleurs – et qui ont le don d’égayer le quotidien des couples. Infos: www.hotelplan.ch, www.travelhouse.ch et www.globusvoyages.ch

Un plaisir de dégustation encore plus grand

Désormais, une grande partie des tablettes de Chocolat Frey porte le label Utz Certified. D’autres spécialités vont suivre à l’avenir.

C

roquer dans un carré de chocolat remonte le moral, au point que certains parlent de cette douceur comme d’un antidépresseur. Désormais, le plaisir de la dégustation sera encore plus intense, puisque Chocolat Frey collabore avec l’organisation Utz Certified. Ainsi, dès aujourd’hui, une grande part des tablettes de chocolat est labellisée. «Utz Certified introduit des méthodes de cultures plus efficaces, contrôlant l’utilisation de pesticides et luttant contre la déforestation. De plus, le label s’engage pour de meilleures conditions de travail et l’interdiction du travail des enfants», explique Fabienne

Dahinden, responsable du développement durable à Chocolat Frey. Ces prochains mois, les autres spécialités de l’assortiment Migros (soit cinq cents références) seront aussi proposées en qualité Utz Certified. L’adaptation de la production se déroulera jusqu’à fin 2013. A noter que les gammes M-Budget, Sélection et Max Havelaar ne sont pas concernées et que les prix de vente restent inchangés. Lire aussi en page 38 notre reportage sur le café Utz Certified du Costa Rica.

BAROMÈTRE DES PRIX

AU RAYON FRAIS

Huile d’arachides plus onéreuse

Un hiver croquant

Le prix de l’huile d’arachides augmente. Du fait d’une demande croissante au niveau mondial et, en parallèle, de faibles volumes de récoltes, les valeurs sur les marchés ont en effet pris l’ascenseur. Le prix de l’huile d’arachides M-Classic, 1 l, passe donc dès aujourd’hui de Fr. 4.65 à Fr. 4.90.

Plus doux que le céleri-rave son cousin, le céleri-branche est particulièrement pauvre en calories et se consomme souvent cru en apéritif. Pour cela, il suffit de tremper le céleri coupé en petits bâtonnets dans des dips. Vous trouverez de nombreuses idées de recettes sur www.saison.ch.

Photos: Keystone, Stockfood, Stepha Rappo

INFO

MIGROS MAGAZINE |


|

EN BREF

MIGROS MAGAZINE | No 3, 16 JANVIER 2012 |

| 7

MIGROS BIO COTTON

Des dessous en vogue Une grande partie des tablettes de Chocolat Frey porte désormais le label Utz Certified, qui œuvre pour une production durable de cacao.

Les sous-vêtements en coton bio de la ligne Ellen Amber pour femme et John Adams pour homme portant le label Migros Bio Cotton ont la cote auprès des Suisses. En effet, leur chiffre d’affaires a plus que doublé en 2011. Il faut dire que ces articles présentent de nombreux avantages, outre leur petit prix: «Ces sousvêtements sont doux pour la peau et ménagent l’environnement, précise Daniela Suter, responsable du développement durable à Migros. De plus, le label Migros Bio Cotton garantit que le coton provient à 100% de cultures certifiées et que sa transformation répond aux normes des standards Eco.» Infos: www.migros.ch/durabilite

FAMIGROS

24 000 entrées à Europa-Park à gagner! Migros lance une nouvelle plateforme pour les familles: www.famigros.ch. Sur ce site, les parents pourront y trouver une foule de conseils et de nombreuses offres promotionnelles. Qui s’inscrit gratuitement au club

jusqu’au 26 février prendra part à un tirage au sort lui permettant de gagner une des 24 000 entrées à Europa-Park mises en jeu. Lire aussi en page 36.

Luan, un apprenti de 19 ans, présente un modèle de la nouvelle ligne John Adams en coton bio.


INFOS MIGROS

| No 3, 16 JANVIER 2012 |

MIGROS MAGAZINE |

8 | NOUVEAUX MÉDIAS

A vous de jouer!

Lancé la semaine dernière, le nouveau portail internet migrosmagazine.ch offre aux utilisateurs la possibilité de s’impliquer dans la vie du site.

U

n voyage à l’autre bout du monde ou une escapade dans un lieu méconnu de Suisse vous ont enthousiasmés? Faites-en profiter les utilisateurs de migrosmagazine.ch Interactif, le site vous permet de publier vos propres récits de voyage (ci-contre un texte sur le Pérou) ainsi que vos recettes. En plus, vos textes sont mis sur un pied d’égalité avec ceux de la rédaction. Sur la page d’accueil, ils apparaissent ainsi sous l’aperçu «les plus récents» et si les autres internautes sont séduits sous «les plus appréciés» ou «les plus commentés», au cas où votre contribution susciterait un débat.

Poser des questions lors d’interview

Commenter un article

Un article vous fascine ou vous irrite? Vous souhaitez discuter sur l’un des thèmes traités? Dites-le! La fenêtre «Commentaires» située sous les contributions est à votre disposition. Votre remarque, compliment ou coup de gueule sera publié à condition de respecter la Nétiquette.

Fan de Madonna, vous rêvez de lui poser une question depuis belle lurette. Le jour où un journaliste de «Migros Magazine» la rencontrera, il la lui posera pour vous. Pour savoir avec quelle personnalité la rédaction a rendezvous, suivez-nous sur www.facebook.com/migrosmagazine et www.twitter.com/migrosmagazine. Votre question sera peut-être sélectionnée et publiée.


DACIA, PLUS ACCESSIBLE QUE JAMAIS! Rendez–vous aux portes ouvertes Dacia le 21 janvier 2012.

Sandero dès

Fr. 8 900.–

Duster 4x4

dès Fr. 17400.–

Logan MCV dès Fr. 11900.–

+

DACIA

€URO BONUS

Roues d’hiver offertes. www.dacia.ch

0800 000 220

Roues d’hiver offertes sur tous les véhicules neufs Dacia: offre réservée aux commandes de clients particuliers dans le réseau Dacia participant jusqu’au 31.01.12. Modèles illustrés (équipements supplémentaires incl.): Sandero Blackline 1.6 84, 1598 cm3, 5 portes, consommation de carburant 6,7 l / 100 km, émissions de CO2 155 g / km, catégorie de rendement énergétique E, Fr. 13 400.–; Sandero 1.2 75, 5 portes, Fr. 8 900.– ; Duster 4x4 Lauréate 1.6 16V 105, 1598 cm3, 5 portes, consommation de carburant 8,0 l /100 km, émissions de CO2 185 g/km, catégorie de rendement énergétique F, Fr. 22 200.– ; Duster 4x4 1.6 105, 5 portes, Fr. 17 400.–; Logan MCV Blackline 1.6 16V Bioéthanol, 1598 cm3, 5 portes, consommation de carburant 7,1 l / 100 km, émissions de CO2 164 g / km, catégorie de rendement énergétique E, Fr. 16 800.– ; Logan MCV 1.6 84, 5 portes, Fr. 11 900.–. Garantie: 36 mois /100 000 km (au 1er des 2 termes atteint ).


À PARTIR DE 2 TABLETTES, –.30 DE MOINS L’UNE*. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 17.1 AU 30.1.2012

1.30

au lieu de 1.60

Lait extrafin 100 g

1.40

au lieu de 1.70

Giandor 100 g

1.10

au lieu de 1.40

Lait / noisettes 100 g

1.40

au lieu de 1.70

Tourist au lait 100 g

1.30 1.40

au lieu de 1.70

Noir Special 72 % 100 g

1.40

au lieu de 1.70

Les Adorables à la pistache 100 g

*Toutes les tablettes de chocolat Frey de 100 g, excepté les articles Sélection, Suprême, M-Budget et les emballages multiples.

au lieu de 1.60

Les Délices Blanc croquant 100 g

MGB www.migros.ch W

ACTION


COURRIER DES LECTEURS | 11

«Migros Magazine» no 1: à propos de l’entretien sur l’éducation des enfants avec la psychologue Isabelle Filliozat.

«Nous luttons contre l’éducation par l’autorité»

■ Cela fait plus de vingt ans que nous luttons contre l’éducation par l’autorité, les punitions et les injonctions. Cela fait plus de vingt ans que nous prônons l’éducation par la compréhension, le respect, l’amour et la paix et que nous devons subir les reproches de ces ayatollahs de la limite, de la règle, des châtiments et des contraintes. Nous remercions donc la rédaction de Migros Magazine pour son courage de publier cette vision autre de l’éducation contrastant avec l’article sur les «enfants-rois» où on laissait entendre que l’enfant-roi était le produit d’une éducation dite «laxiste» et qu’il fallait poser de sévères règles et limites pour contrer ce phénomène! (...) Georges Tafelmacher, Pully

«Pourquoi encore apprendre la forme de la négation?» ■ Nous avons lu l’interview «Une punition n’a jamais aidé un enfant à grandir». C’est consternant. Sur la base de ce genre d’idéologie, il faut refaire toutes les lois et même le langage. Pourquoi encore apprendre la forme de la négation? La négation n’est-elle pas là pour exprimer des choses qui sont finalement positives, par ex: «tu ne voleras pas». Si la négation disparaît et si on ne l’enseigne plus, alors je peux aller voler ce que je veux (...). Anne et Olivier Dehaudt,

Un an de bonne cuisine pour Fr. 39.– seulement

12 numéros de Cuisine de Saison pour Fr. 39.– au lieu de 58.80*. Abonnez-vous sur www.saison.ch/fr/abo ou au 0848 877 848.

Grimisuat

«L’éducation permissive du Dr Spock a eu des conséquences désastreuses!» ■ Dans cet entretien, la théorie du Dr Spock revient au galop mais cette fois-ci parée d’habits neufs dernier cri: la neuroscience. Les conséquences désastreuses qu’a causées l’éducation permissive du Dr Spock peuvent ainsi perdurer, grâce à la nouvelle et noble étiquette scientifique. Au secours! Alex Polet Meyrin

«Un amalgame entre pouvoir et autorité» ■ Il est surprenant de constater un tel amalgame entre les notions de pouvoir et d’autorité chez une professionnelle. Autant le «pouvoir» amène sans coup férir à une soumission servile, autant l’autorité est censée produire une obéissance permettant le vivre-ensemble et l’élévation de la personne. L’autorité s’exerce donc dans un cadre donné qui doit être expliqué et non pas imposé, cela va de soi. (...) Nom connu de la rédaction

Ecrivez-nous! Un article de «Migros Magazine» vous fait réagir? Ecrivez-nous en mentionnant clairement vos nom, prénom, adresse et numéro de téléphone: Migros Magazine, Boîte aux lettres, case postale 1751, 8031 Zurich; redaction@migrosmagazine.ch

*Vente à l’unité


CETTE SEMAINE 12 |

| No 3, 16 JANVIER 2012 |

MIGROS MAGAZINE |

SUR LE VIF

A partir du mois d’avril, le projet pilote netCare – mené conjointement par la Société suisse des pharmaciens, le Centre suisse de télémédecine Medgate et l’assureur Helsana – permettra aux clients de 200 pharmacies de consulter sur place un médecin via vidéoconférence. Une bonne idée selon vous?

Oui, dans une certaine mesure. Le pharmacien pourra ainsi obtenir un soutien auprès d’un médecin en cas de doute sur le médicament à recommander. Cela dit, un tel système ne pourra jamais remplacer une vraie consultation. La rencontre entre le patient et le médecin est-elle forcément nécessaire pour des maux anodins?

Lorsqu’un patient consulte pour de petites bricoles, c’est souvent l’occasion de mettre à jour son dossier, de l’interroger sur sa consommation de tabac ou d’alcool et, selon son âge, de contrôler son taux de cholestérol ou de sucre. Le système netCare sera donc surtout utile pour dépanner lorsque les cabinets des médecins seront fermés, et uniquement pour des cas assez clairs, comme une foulure, une cystite ou une conjonctivite... N’est-il pas difficile de poser un diagnostic à distance? N’y a-t-il pas un risque de se tromper?

Le centre suisse de télémédecine Medgate, qui assurera ces consultations, est très fiable. Depuis qu’il opère dans notre pays, aucun problème, éthique ou médical, n’a été relevé. Ils reconnaissent également leurs limites et n’hésitent pas à renvoyer le patient vers son médecin traitant ou un hôpital lorsque le diagnostic est difficile à poser.

Photo: Keystone

Jacques de Haller, président de la Fédération des médecins suisses (FMH).

«La vidéoconférence ne remplacera jamais une vraie consultation»

IMPULSION Jacques-Etienne Bovard, professeur et écrivain

Combien le patient devra-t-il s’attendre à payer pour un tel service?

Les prestations conjointes du pharmacien et des médecins de Medgate devraient revenir à peine moins chères qu’une vraie consultation. Entretien: Tania Araman

Refusons les menus menus!

Q

uand les restaurateurs souffrent, le petit café augmente, c’est bien connu. Ici et là en Suisse, il se sucre déjà à quatre francs, tandis que la minérale pétille (ou même pas) aux franges de la thune. Demander une «carafe du robinet» avec votre assiette du jour relève désormais de l’insolence; quand on ne vous la refuse pas tout net, quand on ne vous la fait pas carrément payer, du moins vous la sert-on d’un air rarement amical, et presque jamais fraîche. «Mais c’est sur le liquide qu’on gagne, à peine, notre vie, alors que l’assiette est servie quasi à prix coûtant!» m’expliquait un patron, la main sur le cœur. «Déjà que le 0,5 pour mille nous fait un tort terrible, le franc fort, les kebabs, tout, alors quoi, vous voulez notre mort?» Soit. Va donc pour huit ou neuf francs de liquide pour sauver le solide, mais si c’est pour le sauver vraiment! Car fran-


|

CETTE SEMAINE

MIGROS MAGAZINE | No 3, 16 JANVIER 2012 |

| 13

MES BONS PLANS

L’opéra sans complexe

Patricia Brambilla, journaliste

Les grands airs pour tous? C’est le pari lancé par la Cie Comiqu’Opéra. Dans une ambiance de café-concert, le trio (piano, soprano et baryton) chahute avec humour les codes du récital classique. Et survole les grandes compositions de l’art lyrique, de Mozart à Offenbach. Un spectacle débridé, exubérant, drôle, qui fera aimer l’opéra même aux enfants! «L’opéra dans tous ses états», par Comiqu’Opéra. Le 18 janvier, à 15 h (durée 45 min) et à 20 h (durée 1 h 15). Théâtre Les Salons à Genève.

Le papier dans tous ses états

DANS L'OBJECTIF Difficile de retrouver la terre ferme après une croisière! C’est la mésaventure arrivée à Dubaï à la reine Beatrix des Pays-Bas, en voyage officiel aux Emirats arabes unis.

chement, suis-je sujet à des hallucinations boulimicoïdes, ou est-ce que le plat du jour ne mérite pas de mieux en mieux son appellation de menu? Une radinerie sournoise ne se répand-elle pas dans les cuisines, comptant, coupant, ratatinant le substantif? Voyez ces étroites coupelles de crudités quasi sans sauce, ces quasi transparentes lamelles de rôti, encore étirées pour couvrir l’assiette, ces patates naines qui se courent après, ces parts de gratin réduites à la fonction d’adjectifs ornementaux! Jusqu’aux frites, maintenant, jusqu’aux spaghettis, ô misère, qui nous sont avaricieusement mesurés! La râpe est en train de tuer la louche! Enfin, est-ce trop demander, pour un travailleur en bonne santé, de n’avoir pas faim deux heures après avoir lâché vingt-sept plombs sur la table? «Mais si je mets plus, clamait le même patron, ils

m’en laissent la moitié! Faut voir ce qui part à la poubelle!» Ah, les traîtres. «Et puis vous saurez que je n’ai jamais refusé un supplément. Suffit de le demander.» Hé hé, mais quelle bonne nouvelle! Ses collègues en feraient-ils autant? Pourquoi en douter? Je propose donc la charte suivante, pour affichage immédiat: Article 1: il est interdit de ne pas finir l’assiette du jour, sous peine de surtaxe (5 francs). Dyspeptiques ou «régime» prière de le signaler à la commande. Article 2: le supplément est obligatoire et servi d’avance, avec le sourire. Qu’en dites-vous? Le «ballon» de blanc à bientôt dix balles, qui sait, n’en sera-t-il pas plus gouleyant?

Œuvre végétale où se lisent coutures et imprimés graphiques à la façon des peintures aborigènes. La fée du papier, Viviane Fontaine, explore une nouvelle fois les limites de la matière, joue des transparences et des aspérités. Ses dernières créations à mi-chemin entre le vêtement et la page précieuse, sont une invitation au rêve éveillé et au voyage immobile. «Tissus de papier», par Viviane Fontaine. Galerie Marianne Brand, à Carouge. Jusqu’au 4 février.

La petite maison dans la forêt Deux enfants abandonnés dans la forêt, des parents désarmants de pauvreté. La trame est connue, mais la tonalité nouvelle. Dans un décor minimaliste, planches articulées et chaussetrapes, le conte des frères Grimm revisité par la plume insolente de Denis Lavalou, met en scène une fable sur la débrouillardise et la force imaginaire des petits. En musique et en pain d’épice. «Hänsel et Gretel», par la Cie Les Célébrants. Le 18 janvier à 19 h. Théâtre Benno Besson, Yverdon.

Camus sous la loupe Après avoir déboulonné Freud, le philosophe hédoniste dresse une biographie d’un autre monument de la pensée: Albert Camus. Mais que les fans de l’Algérois se rassurent! Michel Onfray ne démolit pas tant son œuvre que la légende négative qui l’entoure. Salutaire. «L’ordre libertaire. La vie philosophique d’Albert Camus», par Michel Onfray, Ed. Flammarion.


société 14 |

|

Polémique

| No 3, 16 jaNvier 2012 |

La révolte contre le catéchisme vert

Un vent d’écolophobie souffle. Les attaques se multiplient contre des prescriptions écologistes jugées trop contraignantes, ou pas assez humanistes. Explications et réactions.

C

O², un mythe planétaire, L’apocalypse n’est pas pour demain, L’imposture climatique, L’écologie en bas de chez moi, Le mythe climatique, La légende de l’effet de serre, Comment recycler les oiseaux mazoutés. Ouf, on n’arrivera bientôt plus à les compter, ces ouvrages et pamphlets qui s’en prennent aux dogmes rigides de l’écologie militante et confirment qu’un vilain vent d’écolophobie souffle de partout, comme l’ont montré les récentes élections fédérales. Dernière tempête en date, le brûlot du philosophe Pascal Bruckner, Le fanatisme de l’Apocalypse, qui assimile la mouvance verte à une église intolérante et

fanatique, avec ses textes sacrés – les rapports du groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat, le GIEC – et son péché originel: l’empreinte carbone de chacun de nous. A quoi, dans L’écologie en bas de chez moi, l’écrivain Iegor Gran ajoute «ce petit geste qui vous soulage» – comme trier ses déchets ou n’utiliser que des ampoules basse consommation – et qui peut être vu comme «l’équivalent du signe de croix qui vous protège». Contre les vertueux préceptes de la sainte Eglise, Iegor Gran revendique même «la liberté d’être con», au nom d’un humanisme qui veut voir «en chaque être humain une richesse

pour le monde et non une bouche à nourrir qui produit du CO²». C’est ainsi contre «les technocrates de Berne qui veulent mettre notre vallée sous cloche» que la population du val d’Hérens, en Valais, a refusé à 60% la création d’un parc naturel. «Nous avons besoin de défricheurs, d’éveilleurs», martèle de son côté Bruckner, «pas de rabat-joie déguisés en pythie». Besoin «de nouvelles frontières pour les dépasser, pas de prison pour y croupir». Il en va, assure le philosophe, du «plaisir de vivre ensemble sur une planète qui nous survivra, quoi que nous fassions pour elle». Texte: Laurent Nicolet

Trop triste l’écologie? Deux écologistes – une de gauche, une de droite – un climatologue et un philosophe répondent aux quatre questions suivantes: 1) Que pensez-vous de la thèse de Bruckner, qui insinue que derrière la défense de la nature se cacherait la haine de l’homme? 2) Des notions comme celles de «sobriété heureuse» ou de «frugalité responsable» ont-elles le pouvoir de faire rêver quiconque? 3) La peur du nucléaire, des OGM, des changements climatiques, de la surpopulation, etc. peut-elle vraiment être une marque de lucidité? 4) Que pensez-vous de l’idée de l’écologiste parisien Yves Cochet de pénaliser les couples qui ont un troisième enfant, au motif qu’un bébé, en termes de nuisances, c’est «627 aller-retour Paris-New York»?

migros magazine |


llustrations et photos: François Maret, Keystone, Arkive, Céline Michel

|

société

Migros Magazine | No 3, 16 jANvIEr 2012 |

Isabelle Chevalley, conseillère nationale Vert’libérale 1) L’écologie n’est pas de l’intégrisme mais une nécessité absolue de notre société pour que l’Homme puisse justement survivre. Il ne faut pas opposer nature et homme mais comprendre qu’en sauvant un arbre, on sauve un être humain. Il y a autant de différence entre des écologistes fondamentalistes et des écologistes pragmatiques qu’entre des catholiques fondamentalistes et des chrétiens modérés.

2) Un frigo qui consomme trois fois moins d’énergie qu’un vieux frigo ne demande ni sobriété heureuse ni frugalité responsable. Faire attention à la consommation énergétique ou ne pas jeter ses déchets n’importe où fait partie des règles minimums de vie en société. Nous sommes plus de sept milliards et si on ne prend pas soin de notre planète, on ne pourra simplement plus y vivre. 3) Se préparer à répondre aux menaces réelles est une preuve

de lucidité. Les derniers événements à Fukushima montrent que la population a raison d’avoir peur du nucléaire. Quant aux OGM, les multiples résistances développées par les insectes et les mauvaises herbes vont impliquer des problématiques agronomiques gravissimes. Où que l’on se trouve sur terre, enfin, on peut observer les conséquences des changements climatiques. Notre génération va être relativement épargnée par ces effets. Mais que dira-t-on à

nos enfants? Que nous ne savions pas ou que nous n’avons pas eu envie de changer nos habitudes? 4) Aujourd’hui l’Etat soutient la natalité alors qu’au niveau mondial nous avons un clair problème de surpopulation. Dès lors, les aides accordées par l’Etat devraient être dégressives à partir du troisième enfant. Si la Chine n’avait pas mis un frein à la natalité, le pays serait aujourd’hui ingérable.

|

PoléMique | 15


société 16 |

|

Polémique

| No 3, 16 JANVIEr 2012 |

Martin Beniston, climatologue 2) Ces notions ne font rêver que ceux qui sont déjà convaincus. Dans un monde complexe où des intérêts très divergents sont en compétition, les solutions simplistes ne font pas recette – et sont probablement inapplicables dans la réalité…

1) Du point de vue scientifique, le message doit absolument être fondé sur les résultats de la recherche et rester neutre. C’est ensuite à d’autres – décideurs politiques ou économiques – de faire le choix d’agir ou non. Le fait d’évoquer en soi un problème n’est pas nécessairement synonyme de message d’apocalypse, comme l’insinue Bruckner. Nier certaines évidences, comme le fait que près d’un milliard de personnes n’ont pas de quoi manger à leur faim et 1,5 milliard n’ont pas accès à de l’eau potable – pour des raisons complexes mêlant économie, aspects culturels, pertes de ressources environnementales – est tout aussi irresponsable que l’excès d’alarmisme.

3) Le problème est que dans un monde où l’information est devenue instantanée mais superficielle, on a l’impression de tenir LA solution à une problématique donnée, alors qu’en réalité, il existe rarement une solution univoque. La question de la «lucidité» est plutôt une question d’un manque d’accès à une information scientifiquement fondée et véhiculée, permettant de se faire une idée sur une problématique, hors de tout contexte émotionnel. 4) Je ne pense pas que la contrainte soit la meilleure manière d’agir pour atteindre ses objectifs. Il suffit de voir les immenses problèmes sociaux que la politique de l’enfant unique a engendrés en Chine, même si elle a effectivement servi à réduire la croissance démographique. Je prônerais une approche basée sur l’éducation – un vœu peut-être pieux dans un contexte de rigueur budgétaire!

migros magazine |

Jean Romain, philosophe 1) Bruckner a raison. Dépasser les limites produit d’ordinaire le fanatisme. C’est le cas de la religion, et il existe des talibans de l’écologie. Les fanatiques de l’apocalypse sont apparus par périodes dans l’histoire; nous assistons depuis vingt ans à leur retour. A partir d’un problème réel, même sérieux, voilà qu’ils le poussent à l’extrême, et prédisent la catastrophe pour demain. 2) Je crois à la force de la soustraction. Il existe un point de l’esprit, Epicure l’a montré, où il vaut mieux retirer qu’augmenter: on est plus libre. Lorsqu’on est capable de se contenter de peu, personne ne peut vous prendre ce que vous n’avez pas. Vous êtes insubmersible. 3) Jamais la peur n’est une marque de lucidité. Elle est un sentiment humain sur lequel d’habiles manipulateurs soufflent pour l’attiser. En ces sortes de feintes, il faut toujours chercher à qui profite la manœuvre. Généralement, elle profite à ceux qui convoitent soit du pouvoir soit de l’argent. 4) Pour les fanatiques de l’apocalypse, l’homme est un être plutôt nuisible dans la nature et dont la disparition se-

rait un moindre mal: c’est la thèse ordinaire de ceux qui persécutent leurs semblables avec une bonne conscience infatigable. Et la nouvelle religion écologique fait prévaloir l’émotion sur la compréhension, la morale sur l’analyse, et la peur sur l’humanisme.


|

société

Migros Magazine | No 3, 16 JANviEr 2012 |

|

PoléMique | 17

Adèle Thorens, conseillère nationale, les Verts 1) Bruckner n’accuse pas les écologistes, mais certains écologistes radicaux. Personnellement, je rejette tout intégrisme, quel qu’il soit. Mon écologie se base sur des données scientifiques, sur une culture de la rationalité et sur l’usage des instruments démocratiques. Je considère en outre que l’homme fait partie intégrante de la nature: l’écologie est aussi un humanisme. 2) Je ne m’identifie pas vraiment à ces termes liés à la décroissance, ils ont un côté «rabat-joie». Pour moi, l’écologie, c’est avant tout la qualité de vie. Les logements

écologiques sont très agréables à vivre, c’est un plaisir de consommer des produits frais et locaux et, moyennant les investissements adéquats, les transports publics peuvent être plus confortables et attractifs que les trajets en voiture. 3) La peur est souvent mauvaise conseillère. Par contre, la conscience des conséquences négatives de certaines de nos pratiques sur l’environnement et sur le bien-être des générations futures doit nous amener à prendre nos responsabilités, d’autant que nous disposons aujourd’hui déjà des techno-

logies nécessaires. Nous savons aussi quels sont les comportements positifs à adopter et, souvent, ils sont à la portée de chacun d’entre nous. 4) Je trouve cette idée épouvantable. Avant de limiter les naissances, agissons sur notre empreinte écologique en encourageant l’utilisation des technologies propres et en adaptant nos comportements. Les enfants ne sont pas une nuisance, ils sont ceux à qui nous confierons notre planète. Engageons-nous pour la leur remettre dans le meilleur état possible, plutôt que de les accuser de tous les maux.

Publicité

50% de rabais sur tous les textiles et toutes les chaussures marqués. Dans tous les magasins SportXX et tous les rayons sport des magasins Migros. Valable du 16.1 au 18.2.2012 ou jusqu’à épuisement du stock.

50 SportXX en Suisse.

www.sportxx.ch

Argovie Brugg – Neumarkt; Buchs – Wynecenter; Oftringen – OBI Fachmarktcenter; Spreitenbach – Tivoli Bâle Allschwil – Paradies; Bâle – Claramarkt; Bâle – Dreispitz; Füllinsdorf – Schönthal Berne Berne – Marktgasse; Berne Brünnen – Westside; Brügg – Centre; Langenthal – MParc; Schönbühl – Shoppyland; Thoune – Zentrum Oberland Fribourg Avry-sur-Matran – Avry-Centre Genève Carouge – MParc La Praille; Genève – Centre Balexert Grisons Coire – MParc Kalchbühl Jura Delémont – MParc Lucerne Sursee – Surseepark; Ebikon – MParc Neuchâtel La Chaux-de-Fonds – Métropole Centre; Marin-Epagnier – Marin-Centre Nidwald Stans – Länderpark Schaffhouse Herblingen – Herblinger Markt Schwyz Ibach – Mythen Center Soleure Langendorf – Ladendorf SaintGall Abtwil – Säntispark; Buchs – MParc; Mels – Pizolpark; Rapperswil – Zentrum Migros Bahnhof; Wil – MParc (Churfirstenstr. 54) Tessin Morbio Inferiore – Serfontana; S. Antonino – Centro S. Antonino Thurgovie Amriswil – Amriville Stadtmarkt Oberthurgau Vaud Aigle – Chablais Centre; Crissier – Centre Commercial Valais Sierre – Sierre Rossfeld Zoug Steinhausen – Zugerland Zurich Bülach – Bülach Süd; Dietlikon – Greenhouse; Regensdorf – Zentrum; Wallisellen – Glattzentrum; Winterthour – parc Grüze; Winterthour – Neuwiesen; Uster – Uster West; Wädenswil – Zürisee Center; Zurich – Altstetten; Zurich – Brunaupark; Zurich – City Magasins M-Sport: Argovie Bremgarten – MM Bremgarten Genève Chêne-Bourg – Migros Chêne-Bourg Soleure Olten – Sälipark Vaud Romanel-sur-Lausanne – MMM Romanel-sur-Lausanne; Montagny – Expo Centre; Nyon – Brico Loisirs Valais Glis – Brico Loisirs Zurich Wetzikon – MMM Wetzikon


société 18 |

|

travail

| No 3, 16 jaNvieR 2012 |

Migros Magazine |

Recruteuses de domestiques

Comment se déroule l’engagement des nurses, jardiniers ou cuisiniers particuliers? Une entreprise spécialisée est chargée de sélectionner les candidats pour ses clients.

Chantal Amstutz (debout), directrice de l’agence de placement pour personnel domestique, et Myriame Dubi, sous-directrice.

Photos: Mathieu Rod, Corbis, Getty

P

our le président d’un Etat d’Afrique francophone nous cherchons un intendant.» «Pour Genève et Gstaad, nous cherchons un maître d’hôtel-chauffeur.» Ces annonces fleurissent dans la presse et sur le site internet d’Asserma, agence spécialisée dans le recrutement du personnel dans un secteur très particulier. Des jobs étonnants, pour des candidats souvent issus du monde hôtelier, qui cherchent à réorienter leur carrière. Si le salaire est plus élevé qu’ailleurs dans leur secteur, les exigences se révèlent également sévères. «On est à la disposition des employeurs, on ne compte pas ses heures, expliquent Chantal Amstutz et Myriame Dubi, respectivement directrice et sous-directrice de l’agence. On


|

société

Migros Magazine | No 3, 16 JANviEr 2012 |

|

travail | 19

Certaines familles comptent dix employés à leur service.

rencontre les candidats et on sent assez vite pour quels types de postes ils conviendraient. Avec le feeling et l’expérience, on peut dire quelle personne correspond à quelle famille.» Au départ, en 1989, rien ne prédestinait cette petite agence de recrutement (qui emploie trois personnes) à se spécialiser dans ce secteur. Les banques et la finance constituaient l’essentiel du fichier clients. Jusqu’au jour où un directeur d’entreprise, qui faisait régulièrement appel à Asserma, lui confie le soin de lui trouver un chauffeur personnel. Sentant la demande, la fondatrice propose à ses clients de recruter également leurs employés de maison. Et suivant les cas, une dizaine de personnes peuvent travailler pour une famille:

«Une expérience extraordinaire» Evelyne* travaillait dans les cuisines d’une clinique privée lorsqu’un collègue évoque la possibilité de devenir chef cuisinier dans une maison privée. Elle envoie sa candidature à Asserma: «J’avais peur de travailler chez un particulier et, les premières semaines, je me mettais la pression toute seule. Et finalement, je suis restée dix ans dans la même famille! Mes patrons m’ont dit plus ou moins ce qu’ils aimaient,

puis m’ont laissé une grande liberté, il fallait faire preuve d’imagination. Ça a été une expérience extraordinaire et en même temps, j’avais toujours la crainte qu’ils n’apprécient pas. Je devais régulièrement cuisiner pour 15 à 20 personnes, parfois aussi pour de grandes réceptions. Je travaillais sans compter mes heures. Lorsqu’on voyageait, je devais, dans un pays inconnu et sans repères, trouver des

fournisseurs, m’adapter à des locaux différents. Tant que j’étais célibataire, cela me convenait, mais je n’avais jamais congé les jours de fête.» Lorsqu’elle tombe enceinte, elle démissionne pour se consacrer à son enfant. «Mais je suis restée en bons termes avec la famille. Et j’effectue régulièrement des remplacements chez eux!»

* Nom connu de la rédaction


SOCIÉTÉ 20 |

|

TRAVAIL

| No 3, 16 JANVIER 2012 |

Vivre dans l’intimité de personnalités ou de clients richissimes demande beaucoup de discrétion.

nurse, jardinier, cuisinier, gouvernante, dame de compagnie, chauffeur, femme de ménage. «Les besoins changent au cours d’une vie, note Chantal Amstutz. Par exemple, ils peuvent avoir plutôt besoin d’une infirmière que d’un chauffeur. Et parfois, ce sont ensuite leurs enfants qui viennent nous demander un service.»

Un cahier des charges bien précis Les deux femmes élaborent alors avec eux un cahier des charges, fixent un salaire, selon les contrats types d’employés de maison, prévus par les cantons de Vaud et Genève. L’un des postes particulièrement importants? «Probablement le cuisinier, car les personnes fortunées reçoivent beaucoup, organisent des soirées, ont des souhaits parfois exigeants», relève Myriame Dubi. L’intendant reste le personnage-clé! L’agence n’a pratiquement pas fait de publicité sur son activité, le prin-

cipal vecteur reste le bouche à oreille dans ce monde si fermé. En revanche, confie Chantal Amstutz, «on prospecte, lorsqu’on apprend qu’une personnalité vient s’installer en Suisse, soit en leur écrivant, soit en contactant leur avocat, voire l’architecte». Des noms? Impossible d’en savoir davantage, la discrétion demeure de mise. L’on saura seulement que le rayon d’action de l’entreprise, basée à Pully, va du Haut-Valais à Genève, en passant par les stations huppées des Alpes et parfois même à l’étranger. Néanmoins, parfois, ça ne fonctionne pas. «Il y a des familles qui ont une importante rotation de personnel, ce n’est pas très bon signe», regrette Chantal Amstutz. Des fois aussi, il y a de belles histoires, comme cette nanny qui, après trois semaines, appelle l’agence, totalement découragée. «Je sentais que c’était la bonne personne pour ce poste, je lui ai dit de tenir le coup. Un mois après, elle m’a téléphoné, tout allait pour le mieux», sourit Myriame Dubi. Mélanie Haab

«On devient un satellite de la famille» «Je suis arrivée un peu par hasard dans ce milieu, raconte Tatiana*. Je faisais des ménages et j’avais trouvé un travail comme femme de chambre dans une famille très riche. Un jour, j’ai eu une chance inouïe: ils m’ont demandé de devenir gouvernante. Je leur ai dit que j’avais peur, car je n’avais pas de connaissances. Ils m’ont

fait confiance, ça a été les plus belles années de ma vie! C’est agréable de travailler dans le luxe, mais on est toujours à disposition. Ce n’est jamais pour soi, on est un satellite de la famille, notre rôle est de deviner leurs désirs avant même qu’ils ne demandent quoi que ce soit.» Six ans plus tard, cet enthousiasme lui coûte son

mariage. Nouvelle vie, nouvelle famille. En tout, elle aura travaillé en Belgique, au Luxembourg, en Espagne et en Suisse, où elle dirige aujourd’hui une équipe de six employés. «Une gouvernante doit tout connaître: le repassage, la cuisine, la gestion... Plus le personnel est important, plus il y a de distance avec la famille. Maintenant

j’ai un appartement, qui me permet de prendre du recul, malgré mes douze heures de travail quotidiennes. Le respect et le feeling avec la famille sont très importants. A présent, je m’occupe des recrutements. J’auditionne les gens, j’en sélectionne deux que je présente à Madame.» * Nom connu de la rédaction

MIGROS MAGAZINE |

De la marine aux palaces présidentiels Militaire de carrière, le Français Laurent Bretcha, 42 ans, est entré en 1995, en même temps que Jacques Chirac, à l’Elysée (n.d.l.r.: en France, la marine s’occupe de l’intendance du palais présidentiel, des ministères et de Matignon). «Je me suis d’abord occupé de la gestion des caves à vin, durant deux ans. Puis je suis devenu adjoint de l’intendant, j’avais la charge d’accueillir les chefs d’Etat étrangers dans les résidences à leur disposition. Je suivais le président en voyage, dormais dans des suites de luxe, il n’y avait pas d’horaires. En sept ans, j’ai usé huit passeports!» Sa plus belle rencontre? Hillary Clinton, qu’il a chaperonnée durant dix jours. Laurent Bretcha bifurque ensuite et suit un général français à Rome avec son

«En sept ans, j’ai usé huit passeports!» Laurent Bretcha Etat-major durant quatre ans et demi. Et s’envole pour Séoul, à l’ambassade. «Les militaires représentent une sécurité pour les clients, nous sommes plus sensibilisés à la question de la confidentialité. Mais c’est un métier dur, la vie privée en prend un coup. Il faut avoir une épouse solide.» Ces prochains jours, il va partir pour l’Afrique, où il a été nommé super-intendant d’un président en exercice. Un poste pour lequel il se réjouit: «Il y a trois palais et dix résidences particulières à gérer. Je vais devoir faire de la coordination, de la gestion de personnel, et surtout d’abord comprendre comment ça fonctionne. Ça va bien se passer, je suis confiant.»


Lorsque le froid vous tape sur les nerfs. Faites l’expérience du soulagement immédiat* et durable de la douleur. Le nouveau dentifrice elmex® SENSITIVE PROFESSIONALTM lutte non seulement contre les symptômes de la sensibilité dentaire, mais aussi contre ses causes: sa formule PRO-ARGIN™ unique bloque la douleur causée par des stimuli comme le froid et le chaud en obturant les canaux ouverts au niveau du collet dentaire qui mènent aux nerfs des dents sensibles. Le dentifrice elmex® SENSITIVE PROFESSIONALTM agit donc immédiatement et durablement, dès la première utilisation – et les douleurs ne pourront plus vous taper sur les nerf.

Jugez par vous-même. *Pour un soulagement imméditat, appliquez jusqu‘à 2 fois par jour, directement avec le bout du doigt, sur la dent sensible, en massant doucement pendant 1 minute.

VALEUR FR.

Achat minimal: Fr. 6.90 Valable du 16.1 au 5.2.2012

2.–

• Pour un soulagement immédiat de la douleur, appliquer le dentifrice directement sur la dent sensible avec le bout du doigt et masser doucement pendant 1 minute.

• Pour un soulagement durable de la douleur, se brosser les dents 2x par jour avec une brosse à dents à poils souples. Veillez à atteindre toutes les zones sensibles.

RABAIS

Dentifrice elmex® SENSITIVE PROFESSIONALTM Service consommateurs elmex ®: 0800 – 42 22 24 Utilisable dans les plus grands magasins Migros de Suisse. 1 coupon de rabais par offre sera accepté. Non cumulable avec d’autres coupons.

du lundi au vendredi, de 9h à 17h

www.elmexsensitiveprofessional.ch

elmex est en vente à votre Migros


portrait 22 |

|

oLiViEr CaLaME

| No 3, 16 jaNvier 2012 |

Migros MagazinE |

Des voyages pour songer à sa spiritualité

Sur la Riviera vaudoise, le pasteur Olivier Calame propose des escapades culturelles intégrant une dimension spirituelle sous des formes diverses. Une offre de niche, mais répondant à une demande réelle.

L

es voyages forment la jeunesse, c’est entendu. Et s’ils offraient également l’occasion d’élever l’âme et de soigner son être intérieur? Tel est en tout cas le pari d’Olivier Calame. Sous l’égide de Samare, du nom de ces petits fruits aux allures «d’hélicoptères» tombant en tournoyant du frêne ou de l’érable, ce pasteur établi à Villeneuve propose depuis plusieurs années des voyages à caractère spirituel. Plutôt que religieux? «Oui, parce que si ma propre foi y est clairement affichée, rien n’est imposé. Je suis d’ailleurs souvent surpris par le nombre de personnes agnostiques voire athées qui s’inscrivent. Sans doute

sont-elles séduites par une certaine ouverture, une recherche, la proposition d’un chemin.» En poste à Montreux depuis 2002, Olivier Calame officiait auparavant à Payerne mais fit surtout un long détour familial de presque cinq ans du côté de Madagascar, en tant qu’envoyé du Département missionnaire des Eglises protestantes romandes. «En 2003, j’ai commencé par organiser quelques voyages d’Eglise. J’ai vu que cela correspondait certes à un marché de niche, mais que la demande pour une découverte culturelle de qualité intégrant un vécu spirituel sous des formes diverses n’en était

pas moins réelle.» De ce constat naît «Samare voyages et retraites» en 2010. «Le spirituel y est entendu comme un cheminement dans le partage de ce qui et beau, notamment dans ce que l’humanité a pu bâtir de remarquable.» Une douzaine de destinations ont déjà été proposées à quelque 250 personnes, par petits groupes de maximum vingt-cinq participants. «Au début, il s’agissait de gens de la paroisse. Puis, très rapidement, le bouche à oreille à fait venir des personnes d’un peu partout en Suisse romande.» Sur les traces de Bach en Allemagne, ou de saint Paul à Malte, en balade du cô-


|

portrait

Migros Magazine | No 3, 16 jaNvier 2012 |

|

oLiVier CaLaMe | 23

De sa paroisse de Villeneuve, Olivier Calame prépare des séjours dans des lieux chargés d’histoire religieuse et de symboles.

Dans les brochures, on trouve les prochaines destinations de Samare, notamment un séjour «fitness pour le corps et l’esprit».

té des églises romanes de France: les destinations proposées s’écartent volontairement du tourisme de masse et des «sauts de puce» entre endroits célébrissimes pour des visites plus immersives donnant le temps et le loisir de s’imprégner d’un destin ou d’un lieu. «Le but n’est pas une accumulation de savoirs, mais plutôt d’acquérir une compréhension et de pouvoir relier des aspects intellectuels et spirituels.» Encore une fois sans qu’aucune foi ne soit imposée. Si Olivier Calame propose ainsi souvent le matin une pensée pour accompagner la journée, elle peut aussi bien provenir de la Bible que d’auteurs bouddhistes ou de penseurs du Moyen Age.» L’Eglise réformée vaudoise (EERV) n’en reconnaît pas moins la démarche, qu’elle valide pleinement. «Nous y voyons une façon complémentaire de vivre le ministère», souligne son responsable de l’information Paolo Mariani. Olivier Calame peut ainsi consacrer un mi-temps à de patients périples de préparation et de repérage, qui permettront d’offrir aux participants commentaires et documentation aussi riches que possible. «En fait, tout se passe un peu comme si une petite communauté se formait le temps d’un voyage. Nous organisons d’ailleurs une rencontre où sont invités chacun de ceux qui sont

«Je suis surpris par le nombre d’athées qui s’inscrivent»

partis avec nous durant l’année écoulée. Près de 60% d’entre eux viennent, et cet attachement nous ravit», explique son épouse Claire, largement partie prenante dans l’aventure. Cette fidélité d’un certain public se retrouve d’ailleurs à travers les inscriptions, puisque certains en sont déjà à leur troisième destination avec Samare. Débordant d’idées, Olivier Calame planche déjà sur le programme de l’année prochaine. Il réfléchit aussi à se consacrer entièrement à Samare. «Mais j’hésite. Parce que j’aime l’alternance entre mon activité de pasteur et ces voyages. L’une me semble nourrir l’autre.» Sa compagne se montre tout aussi partagée, les longs préparatifs ayant déjà tendance à grignoter des moments en famille. «De temps en temps nous tenons à partir avec nos trois enfants (13, 15 et 16 ans) en laissant Samare à la maison.» Au programme de 2012? Une balade en Suisse centrale «sur les traces de Nicolas de Flüe», ou encore une virée en Toscane ou du côté de la Bretagne du nord et du Mont-Saint-Michel. Peutêtre plus inattendue parmi ces six offres, un «wellness corps et âme». Mais après tout, les bulles thermales ne constituent-elles pas une bonne occasion de réfléchir sur quelque texte sacré, voire de s’essayer à un salutaire éloge de la lenteur? Ou comment, selon les termes du pasteur voyageur, «entrer dans une perception plus profonde du monde»… Pierre Léderrey Photos: Christophe Chammartin / Rezo

Echos de participants Sur le site internet de Samare, les anciens participants aux voyages racontent leurs impressions et rivalisent de louanges envers des périples «bien équilibrés et très bien dosés» entre les moments de visite et de respiration personnelle, entre l’apport culturel et «la plénitude apportée par les moments de silence loin des préoccupations quotidiennes». Le mot «respect» revient souvent, important dans le cadre de groupes mélangeant différentes approches de la spiritualité. Cette ouverture à la croyance ou au doute d’autrui offre un «cadre rassurant dans lequel les participants pouvaient se rencontrer», note une participante. Certains disent revenir avec une «foi confortée», d’autres avec un «zéro un peu moins grand», d’autres encore avec un «protestantisme plus accessible et plus heureux». «De moi l’ignorante est née une intéressée», souligne-t-on, tout en relevant le plaisir de dialoguer avec un pasteur évoquant ses convictions sans dogmatisme et sans jamais les imposer.


société 24 |

|

engagement

| No 3, 16 jaNvier 2012 |

Recyclage des textiles: rien ne se perd

A côté du géant alémanique Texaid, l’entreprise vaudoise de réinsertion Textura fait à la fois œuvre écologique et sociale en récupérant les habits usagés.

C

ette fois, ça y est. Les bonnes résolutions de Nouvel-An sont passées par-là, ainsi peut-être qu’un peu trop de calories pendant les fêtes. Vous avez enfin décidé de trier le contenu de vos armoires; et de jeter les textiles sans utilité dans les fameux containers de récupération. «Textiles usagés au sens large, puisque peuvent y être déposés non seulement les textiles en bon état, mais aussi ce qui est déchiré, les vieux draps et autres habits hors d’âge. Seuls sont à éviter les chiffons imbibés de graisse ou de solvants», tient à préciser d’emblée Olivier Coulet, responsable depuis avril dernier de l’entreprise à but social vaudoise Textura. Partant d’un bon sentiment, les Suisses rechignent à mettre dans les sacs de récupération des habits trop abîmés et autres draps déchirés. «On trouve même souvent des vêtements lavés et repassés.» Pourtant, à part donc les rebuts de garages, n’importe quel textile, quel que soit son état, y a davantage sa place que dans une poubelle.

«Les habits déchirés ou vieux se recyclent aussi»

Olivier Coulet (à g.) avec Alain Bolomey, membre de la direction de Démarche, la coopérative qui chapeaute Textura.

migros magazine |


|

SOCIÉTÉ

MIGROS MAGAZINE | No 3, 16 JANVIER 2012 |

Car en la matière, rien ne se perd. Et tout se transforme. Le marché suisse du recyclage des textiles représente la bagatelle de quelque 42 000 tonnes annuelles. Soit une bonne moitié de nos vêtements. Le géant alémanique Texaid sort largement gagnant de la course au sac, récoltant à lui seul 35 000 tonnes chaque année. Face à lui, les Vaudois de Textura font figure de lilliputiens. Même si les cinquante containers lausannois, où une convention assure à Textura (en alternance avec Texaid et Terre des Hommes) une exclusivité dans le domaine, ainsi que les nonante autres disséminés dans le canton engloutissent quand même quelque 1300 tonnes annuelles. Autant de sacs qui aboutissent ici, dans ces anciennes casernes de pompiers (à l’époque des chevaux!) de la capitale vaudoise, amenés par une quinzaine de camions qui opèrent deux rotations quotidiennes dans un endroit ou un autre du canton.

Des bénéficiaires de l’aide sociale comme collaborateurs Première et indispensable opération: séparer le bon grain de l’ivraie, en l’occurrence ausculter les montagnes de textiles pour en dégager ce qui pourra encore être porté. Mais aussi y enlever les déchets annexes, qui n’ont rien à y faire, et qui

|

ENGAGEMENT | 25

Parmi les vêtements récupérés, l’on trouve parfois des trésors.

partiront en récupération. En plus de treize collaborateurs permanents, Textura propose cent quinze postes pendant une durée moyenne de trois mois à celles et ceux qui ont besoin d’un coup de pouce pour se réinsérer professionnellement: chômeurs, bénéficiaires de l’aide sociale ou de l’AI. «L’une des choses que nous devons leur expliquer à leur arrivée est que si nous ne dégageons pas de bénéfice, puisque nous sommes subventionnés, nous réalisons cependant du chiffre d’affaires, d’abord pour offrir un cadre d’activités formateur conforme à la réalité du marché du travail; et ensuite pour diminuer les financements publics. Du coup, cette tâche de tri est essentielle.» La bonne marche des quatre boutiques Picpus en dépend. Près de la moitié des textiles repartent donc à la vente, après un nécessaire détour dans une laverie semi-industrielle du côté du

Chablais, active également dans la réinsertion professionnelle. Et depuis que la mode de la fripe bat son plein, «de plus en plus d’amateurs de vintage rejoignent la clientèle traditionnelle, qui vient pour des raisons financières.» Si les boutiques marchent bien, elles remplissent ainsi un double rôle social: du côté des clients, donc, mais également vis-à-vis du personnel qui trouve ainsi une occasion de se former à la vente.

Une partie des habits part pour l’Afrique «Le reste du textile non recyclé en Suisse, relève Olivier Coulet, est exporté dans les pays du Maghreb et une partie de l’Afrique noire, afin d’y être revendu via l’économie locale.» Quant au petit pourcentage restant, il finira broyé et incorporé à la fabrication de béton. Ou encore effiloché afin de rembourrer les

Certains habits qui arrivent ont même été repassés. Tous seront néanmoins relavés.


société 26 |

|

engagement

sièges de voitures ou de salons. «On le retrouve également comme isolant phonique», précise encore le responsable de la coopérative. Du côté de Texaid, les vêtements non portables (environ 40% des collectes) deviennent matière première pour l’industrie du chiffon, une fois débarrassés de tout élément rigide, ou servent à la fabrication de cartons et de papier. Le résidu (environ 5%) offrira un bon combustible thermique. Chez Textura comme chez Texaid, le recyclage des textiles ne s’avère économiquement viable qu’à travers un financement direct ou indirect du consommateur, via notamment la vente des vêtements usagés et revalorisés. Un cycle indispensable pour diminuer quelque peu la charge environnementale importante que représente la production de fibres textiles: pesticides pour la laine et le coton, déchets toxiques pour le synthétique, substances chimiques diverses pour tout le monde, entre autres au mo-

| No 3, 16 jANVIER 2012 |

migros magazine |

Ailleurs en Suisse romande Textura propose donc son service de collecte sur l’ensemble du canton de Vaud. En partenariat avec Terre des Hommes et Texaid, la coopérative est le collecteur officiel de textile sur le territoire communal lausannois. Ailleurs en Suisse romande, l’entreprise CRTO fonctionne en Valais de manière similaire, alors qu’à Fribourg Caritas bénéficie également de subventions pour une activité identique. A Genève, le service de ramassage est assuré par la Croix Rouge.

Le «Musée magique»

Les containers de Textura sont aisément reconnaissables à leur couleur verte.

ment de la coloration. Sans même parler d’une grande consommation en eau, puisqu’il en faudra par exemple 16 000 à 20 000 litres pour une seule tonne de coton brut. Texte: Pierre Léderrey Photos: Laurent de Senarclens

Une petite partie des textiles récoltés par Textura finit dans cet endroit magique qu’est le «Musée», situé juste au-dessus des locaux de l’entreprise, rue de l’Industrie à Lausanne. Elle passe entre les mains expertes des collaboratrices de l’atelier de couture et se transforme ou redevient uniforme de police ou de soldat romain, noble du Moyen Age ou bourgeois du XIXe, robe de mariée ou panoplie de rocker. Soit environ 9000 pièces de location qui font la joie des troupes de théâtre, mais aussi des fêtes d’étudiants et autres réjouissances privées des petits et des grands. «Il y a deux ans, un contrat avec l’Opéra de Lausanne nous a permis de réaliser l’ensemble des costumes du spectacle «Didon et Enée», relate non sans fierté Olivier Coulet.

Publicité

20% DE RÉDUCTION PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 17.1 AU 23.1.2012 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK. SUR TOUS LES BIRCHERMÜESLI HEIDI EN LOT DE 2.

2.80

au lieu de 3.50

Birchermüesli Heidi aux baies en lot de 2 2 x 200 g

2.80 3.50 au lieu de

Birchermüesli Heidi aux céréales en lot de 2 2 x 200 g

2.80

au lieu de 3.50

Birchermüesli Heidi aux prunes en lot de 2 2 x 200 g


Les glucides font aussi grossir Les lipides sont-ils vraiment responsables de l’obésité? Ou est-ce que ce sont les produits contenant de l’amidon, si vantés, tels que le pain, les pâtes et le riz, qui sont également responsables des kilos superflus? 37% des Suisses, hommes et femmes confondus, sont trop gros. On en connaît les raisons: une alimentation malsaine et un manque d’activité physique. Ce n’est pas seulement un problème d’esthétique, mais aussi un facteur de risque pour la santé. Jusqu’alors, c’étaient avant tout les graisses alimentaires qui étaient considérées comme la cause principale du surpoids. Aujourd’hui, toujours plus de personnes pensent que les glucides en sont responsables. De récentes découvertes scientifiques montrent que la recommandation officielle selon laquelle il convient de se nourrir le moins gras possible tout en couvrant 60% de ses besoins énergétiques par des glucides ne correspond plus à la réalité de notre époque marquée par un comportement trop sédentaire. En effet, lorsque la consommation de glucides dépasse les besoins du corps, l’excès de glucides est converti en graisses de réserve. Mais comment se débarrasser ensuite de ces réserves? Une alimentation saine et réduite en calories ainsi qu’une activité physique suffisante sont indispensables pour contrôler durablement le poids. Des préparations modernes peuvent être utilisées en complément.

Carbosinol-Biomed™ réduit l’absorption des calories provenant des glucides. Il contient un complexe glycoprotéinique végétal qui empêche la division des glucides sous forme d’amidon en molécules de sucre dans l’intestin grêle et permet ainsi d’éliminer de nouveau tout naturellement jusqu’à deux tiers des glucides complexes.

Disponible dans les pharmacies et les drogueries. www.CarbosinolBiomed.ch

Infoline: 0800 240 633

Biomed AG, Überlandstrasse 199, 8600 Dübendorf


20% DE AKTION RÉDUCTION 20% SUR TOUS LES PRODUITS WASA OFFRES VALABLES SEULEMENT DU 17.1 AU 23.1.2012 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

20%

1.9lieu0de 2.40

Wasa – la saveur naturelle du bien-être.

NOUVEAU

au

Wasa pain – nt croustilla Sésame 200 g

*

2.70

au lieu de 3

*

* *

2.80

au lieu de 3

.40

Wasa Delic ate Thin Crisp – Romarin & Sel 190 g

.50

Wasa Crisp & Cer ea Pomme & C ls – annelle 3 x 35 g

2.80

2.85

au lieu de 3.60

Wasa Sandw ich – Fromage frais et ciboulette 3 x 37 g

au lieu de 3.50

Wasa Crisp & Cereals – Noisettes & Chocolat 3 x 35 g * En vente dans les grands magasins Migros

Wasa est Wasa en vente gibts à invotre Ihrer Migros


|

chronique

Migros Magazine | No 3, 16 jaNvier 2012 |

|

Minute papillon | 29

Développer sa vie? Jean-François Duval, journaliste

Récemment, un astrophysicien m’expliquait que nous ne vivions jamais au présent, mais toujours au passé. Vivre au présent serait tout simplement impossible! Cet astrophysicien me donnait une explication qui va vous paraître alambiquée, rappelant d’abord ce que tout le monde sait: l’éclat des étoiles nous parvient avec un retard de millions d’années-lumière. Même la lumière du soleil prend huit minutes pour atteindre nos yeux. Or, ajoutait-il, il en va exactement de même, à une échelle infinitésimale, du temps mis par ma main, et toutes choses extérieures, pour se frayer un chemin, via mes perceptions sensorielles et mon cortex cérébral, jusqu’à ma conscience. Ce que je vois, touche, hume, goûte, entends avec mes cinq sens ne m’est jamais sensible qu’avec un certain décalage, fût-il de quelques millionièmes de seconde. Si je caricature: notre capacité à percevoir la réalité présente est aussi lente et retardée que celle des dinosaures! Nous ne vivons nos vies qu’après coup. Un art mieux que tout autre nous le fait comprendre: la photographie, qui nous dit que tous nos bonheurs sont rétrospectifs. Ils n’existent que parce que nous les pensons, les développons dans la chambre noire de notre boîte crânienne. Cette opération prend du temps et c’est pourquoi Proust y a consacré son

œuvre tout entière, jugeant que nous courons tous «le risque de mourir sans avoir jamais connu la vraie vie, de ne pas la voir, parce que nous ne cherchons pas à l’éclaircir: notre passé est encombré d’innombrables clichés (au sens littéral) qui restent inutiles tant que notre intelligence ne les a pas développés». Développer les clichés que nous prenons à chaque seconde du réel pour en retrouver la lumière originelle, c’est ce qu’a entrepris mon ami Denis Grozdanovitch dans son nouvel ouvrage, L’exactitude des songes (premier volume d’une collection baptisée L’écrivain photographe, dont les Editions du Rouergue ont eu l’heureuse idée). Très tôt, il s’est muni d’un appareil photo et d’un calepin pour capturer dans le réel tout ce qui appartient au registre des «mouvements infimes» et de l’inattendu dissimulé sous l’apparente insignifiance des choses. Son but? Rendre à la réalité dans laquelle nous baignons une précision que notre monde techno-mécanique, matérialiste, consumériste et simplificateur lui a, de fait, complètement ôtée. Le monde autour de nous, en somme, est faux. Il l’est parce que l’âme moderne l’a amputé de tout ce qui, en lui, relève de la rêverie, de l’onirisme, de la transcendance immanente, de «la poésie latente qui gît au cœur des choses». En 52 photographies et autant de petits textes ciselés (eux-mêmes des développements),

Grozdanovitch s’attache donc à capturer les instants qui font la trame réelle et objective de nos jours. Ce qu’il fixe ainsi, c’est l’immédiat basculement du présent dans le passé: dans les campagnes ignorées de la France, à Corfou, au cœur d’une Tasmanie de rêve, à Sienne, aussi bien qu’en des cours parisiennes. Bassin d’eau, carafe et verres transparents aux apparences de nature morte sur une table d’osier, verrière embuée et glacée d’un bistroquet, visage de sa compagne Judith, merveilleux petit pont recouvert d’un fin glacis hivernal, façades décaties aux subtiles variations chromatiques, vertigineuse bouche de métro, voilà autant d’éléments dont le mystère essentiel appelle le réflexe du déclic. Tout, dans L’exactitude des songes, est une invite à capturer puis développer ce qui, dans nos vies, reste le plus généralement caché dans une obscurité sidérale dont ne savons pas, ou très mal, soulever le voile. A mon sens, voilà une démarche qui n’est pas si éloignée de celle de l’astrophysicien dont je parlais au début. Dans un cas comme dans l’autre, ne s’agit-il pas de capturer et de ramener aussi près que possible du présent des éclats de lumière qui nous parviennent de partout et du plus lointain? Chaque vie, la vôtre comme la mienne, ne devrait-elle pas d’abord être un art de la saisie et du déclic?

Publicité

Les femmes pauvres des pays en voie de développement sont les meilleures emprunteuses. Elles remboursent leurs microcrédits en l’espace d’une année à peine. L’argent sert par exemple à financer une entreprise familiale. Caritas lutte contre la faim et la pauvreté par l’attribution de microcrédits. Nous sommes solidaires. CCP 60-7000-4, www.caritas.ch © corbis

spinas | gemperle

L’investissement le plus sûr du monde.


EntrEtiEn 30 |

|

janE birkin

| No 3, 16 jaNvier 2012 |

Migros MagazinE |


|

entretien

Migros Magazine | No 3, 16 JANVIER 2012 |

jane birkin | 31

«Quand un homme vous aime, ça change tout»

Jane Birkin, éternelle compagne et muse de Serge Gainsbourg, évoque son bonheur à le chanter, sa nouvelle vie entre discrétion publique et engagement humanitaire.

Vous revenez bientôt chanter à Lausanne et à Zurich*, et votre tournée dure déjà depuis un moment n’est-ce pas?

qu’ils rient, c’est fantastique. J’adore cette connivence avec le public. Et puis à travers cette tournée de soutien au Japon, j’espère aussi apporter un peu de soutien là-bas. Ils sont applaudis dans le monde entier. C’est une manière de ne pas les oublier en même temps que l’actualité, qui zappe si vite.

Ah toujours ce petit souci avec les genres en français. Mais au fait vous sentez-vous complètement française maintenant?

Avez-vous été surprise de voir tout ce monde encore désireux d’écouter le répertoire de Serge Gainsbourg, d’entonner des refrains connus et d’en découvrir de moins célèbres?

Bien sûr nous avons déjà fait toute l’Allemagne, la Pologne, traversé les EtatsUnis de Los Angeles à New York, le Canada. Partout des standing ovations, je ne peux pas être plus heureux.

J’y suis depuis plus de quarante ans et je pense en français, oui. Bon, même si en effet je me goure encore souvent sur les masculins et les féminins. Merci de corriger, hein? Parce que je ne veux pas passer pour une nouille. Par contre, je tiens à rester quelqu’un d’original. Le plaisir de monter sur scène est-il toujours aussi grand?

Mon plaisir c’est surtout de montrer le talent de tous ceux qui m’accompagnent, de chanter des chansons de Serge, avec des textes magnifiques. J’essaie de les donner en cadeaux aux gens. Quand ils sont émus aux larmes, ou

La surprise c’est d’avoir autant de jeunes dans les salles. Des générations qui n’ont pas connu Serge de son vivant mais pour qui il représente encore autant. D’autres qui n’ont vu que Gainsbarre et qui ont envie de remonter le temps pour découvrir le reste de ce qu’il fait. Grâce à eux, un album comme Melody Nelson connaît un grand succès, alors qu’il ne s’est pas très bien vendu à sa sortie (album conceptuel, Histoire de Melody Nelson est sorti en 1971, n.d.l.r.) Beaucoup de chanteurs anglo-saxons le considèrent aussi comme une référence. Ça m’épate.

Bio express ■ Jane Mallory Birkin naît le 14 décembre 1946 à Londres. Sa mère, Judy Campbell, était actrice. Son père, David Birkin, s’est engagé dans la Royal Navy durant la Deuxième Guerre mondiale. ■ Elle monte sur les planches à 17 ans et rencontre John Barry. Ils se marient peu après et en 1967 Kate voit le jour. ■ A 20 ans, Jane B. se fait remarquer dans «Blow Up», d’Antonioni. En France, Pierre Grimblat cherche à trouver quelqu’un pour donner la réplique à Gainsbourg, déjà connu mais en pleine déprime après sa rupture avec Brigitte Bardot, dans son film «Slogan». Ne parlant presque pas le français, Jane est choisie et ainsi commence leur histoire d’amour désormais mythique dans le Paris de 1969. Ils chantent ensemble «Je t’aime moi non plus» ou encore «69 année érotique», défrayant la chronique. ■ Charlotte naît en 1971. ■ Son premier disque solo, «Di Doo Dah» sort en 1973. S’ensuivent plusieurs rôles au cinéma. ■ Rupture avec Gainsbourg en 1981. ■ Jane Birkin vit avec le réalisateur Jacques Doillon, avec qui elle aura une troisième fille, Lou (1982). ■ Serge lui écrit ses plus beaux succès dont «Fuir le bonheur de peur qu’il ne se sauve» ou «Norma Jean Baker». Années 80 en état de grâce: elle tourne avec Jacques Rivette, monte sur scène pour jouer Marivaux, puis pour chanter en 1987 «pour épater Serge». Lequel meurt en 1991. ■ Pause entre famille et engagement humanitaire entre 1992 et 1996, puis elle sort «Versions Jane» où elle chante des titres de jeunesse de Gainsbourg. Suivront entre 1998 et 2004 les albums «A la légère» et «Rendez-vous» ainsi que plusieurs tournées.


ENTRETIEN 32 |

|

JANE BIRKIN

| No 3, 16 JANVIER 2012 |

MIGROS MAGAZINE |

Jane Birkin se bat depuis de nombreuses années pour la libération d’Aung San Suu Kyi, figure de l’opposition à la dictature militaire de Birmanie.

Mais en portant ses chansons, vous vous effacez un peu derrière son talent. Et vous l’avez déjà souvent fait. Cela vous convient-il toujours?

J’ai eu beaucoup d’autres rôles, notamment au cinéma.Serge m’a écrit tellement de belles chansons. Et parmi les plus belles, comme Fuir La question du lecteur le bonheur de peur Régulièrement, nous vous offrons qu’il ne se sauve ou la possibilité de poser des questions à nos invités. Visitez notre page Les dessous chics. Je Facebook et suivez-nous sur Twitter: considère comme www.facebook.com/migrosmagazine une chance de les www.twitter.com/migrosmagazine porter, de les chanter encore. Au fond, le chanter, et pour nous l’écouter, c’est le meilleur hommage qu’on lui rend, alors que vient de s’achever l’année de commémoration des vingt ans de sa mort? Davantage que les expositions, ou un film comme celui deJoann Sfar («Gainsbourg, vie héroïque», n.d.l.r.)?

Honnêtement, j’ai détesté l’idée du film. Et je n’ai pas voulu le voir. Pourquoi?

Parce que Serge ne se réduisait pas à une personnalité torturée et autodestructrice. Il était cultivé, passionné, drôle,

inattendu. Je crois que Sfar a projeté sur lui, ou sur l’image qu’il en a, ses propres questionnements sur le judaïsme et je ne voyais pas l’intérêt, voilà. J’ai juste demandé qu’il le présente comme un conte, ou une biographie fantasmée, c’est tout. Mais pour en revenir à ces commémorations, j’ai constaté avec bonheur que les Anglo-Saxons le connaissaient bien mieux qu’il y a vingt ans, où ils ne voyaient en lui qu’un ivrogne subversif qui écrivait des chansons cochons.

coup, avec Lou (Lou Doillon, que Jane Birkin a eue avec le réalisateur Jacques Doillon en 1982, n.d.l.r.) j’ai vécu cachée. Mais un jour, Lou m’a demandé pourquoi elle n’était pas aussi dans les magazines. Alors, bon. Aujourd’hui, c’est vrai, j’aspire à une existence très secrète.

Cochonnes…

Contrairement aux Anglais, parce que c’est une de leurs anciennes colonies, les Français connaissaient mal la situation en Birmanie. Je trouvais important de dénoncer les exactions de la junte au pouvoir. Les chefs d’Etat, à commencer par notre président Sarkozy, ne font pas grand-chose. Pire, la compagnie pétrolière Total continue d’exploiter en Birmanie gaz et pétrole, apportant de juteux revenus au régime en place. Ça me révolte. Et je continuerai de le dénoncer. Vous savez, j’ai hérité de mon père (officier dans la Navy britannique durant la Deuxième Guerre mondiale, n.d.l.r.) le sens du combat. Il était contre le système carcéral en Angleterre, il m’a fait découvrir Amnesty International à 17 ans.

Oui, excusez-moi. Aujourd’hui, tout le monde sait que Gainsbourg était un grand écrivain et un poète. Il n’a plus besoin de moi, et je le chante par plaisir. Il faut dire qu’à l’époque où vous étiez en couple et très jeune, vous exhibiez votre vie sans trop de retenue. Est-ce désormais par sagesse que vous vivez de manière beaucoup plus discrète?

Vous savez la vie avec Serge était tellement gaie que je n’avais rien à cacher. Après quelque temps, Charlotte et Kate (Kate Barry, fille d’un premier mariage avec John Barry, le compositeur des premiers films de James Bond, n.d.l.r.) se sont plaintes d’être trop exposées. Du

Vous vous battez depuis longtemps pour les sans-papiers ou pour la libération d’Aung San Suu Kyi, l’opposante birmane Prix Nobel de la paix. Vous tournez en faveur du Japon dévasté. Un artiste doit-il être engagé?


|

entretien

Migros Magazine | No 3, 16 jaNvier 2012 |

|

Jane BirKin | 33

De votre côté, vous avez été à leur côté dans leur lutte contre la peine de mort.

Je me sens beaucoup plus au courant des affaires du monde aujourd’hui qu’à mon arrivée en France à 20 ans. Mais la peine de mort et l’avortement, oui, c’est depuis le début. J’ai la chance d’être connue, de pouvoir approcher les gens. J’essaie de l’utiliser au mieux. Plus tard, avec Médecins du monde, je suis allée faire des films sur les réfugiés vietnamiens. J’ai pu aller en ex-Yougoslavie. J’ai été disperser les cendres de mon père à Kigali, où j’ai chanté, pour montrer aux gens que je ne me fichais pas des horreurs qui y avaient été commises. Je ne pense pas que ce soit difficile de mourir. Mais dans l’indifférence, oui. Quand on peut dénoncer des choses, il faut le faire. Vous êtes grand-maman. Comment abordezvous ce troisième âge qui approche?

Avec tranquillité. Il faut vivre pour le jour même, comme le font les Japonais malgré la catastrophe qui les a frappés.

Jane Birkin et Serge Gainsbourg, le couple mythique photographié en 1974.

Publicité

CHEVROLET BONUS D’HIVER XXL SEULEMENT JUSQU’A FIN FEVRIER.

XXL CHF

8’000.–

PLUS LEASING À 4,9%

CHEVROLET CAPTIVA

CHF 39’490.–

www.chevrolet.ch

VOLT

SPARK

AVEO

CRUZE

ORLANDO

CAMARO

Captiva 100 Anniversary 4WD, CHF 47’490.– moins un rabais de CHF 6’000.– sur les accessoires spéciaux et le Cash-Bonus de CHF 2’000.– = CHF 39’490.–, 5 portes, 2384 cm 3, 123 kW/167 ch, consommation mixte 9.3 l/100 km, CO2 219 g/km, catégorie de rendement énergétique G,  CO2 toutes les VP vendues en CH = 159 g/km. Mensualité de leasing CHF 591.– par mois. Taux d’intérêt annuel effectif 5.01%, durée 48 mois, 10’000 km/année, paiement spécial CHF 3’950.–, casco totale obligatoire non comprise. GMAC Suisse SA ne fait pas de contrat de leasing, au cas ou cela pourrait conduire au surendettement du consommateur. Valable jusqu’au 29.2.2012.


EntrEtiEn 34 |

|

janE birkin

| No 3, 16 jaNvier 2012 |

Migros MagazinE |

J’y étais déjà allée plus d’une dizaine de fois et je n’ai jamais rencontré des gens aussi rieurs, aussi sereins. Et puis, franchement, mourir ne me paraît pas si grave. J’ai eu des ennuis de santé, j’ai vendu ma demeure rue Jacob et je reçois désormais mes enfants et mes petitsenfants dans une petite maison près du Jardin des Plantes où je peux aller jouer avec eux. Je suis bien.

Auriez-vous aimé avoir une autre silhouette que la vôtre?

Vous n’avez apparemment pas de peine à conserver votre taille de guêpe.

Ah oui!

«Mourir ne me paraît pas si grave»

Il y a quelques années j’avais pas mal grossi. Pas vraiment aux fesses ou aux seins, mais toute droite, comme un bloc. Je devais remettre un César deux mois plus tard et, parce que je suis orgueilleuse, j’ai perdu 10 kilos pour pouvoir entrer dans ma robe Yves Saint Laurent.

Peut-être des gros seins. Juste pour voir comment ça fait. Et puis parce que adolescente j’ai galéré à l’internat. Ensuite on m’a aimée pour ce que j’étais. Et quand un homme vous aime, ça change tout. Vous avez écouté l’album de Charlotte?

Bien sûr, avec joie. Et j’ai trouvé ses concerts magnifiques. Tout comme ses derniers rôles, d’ailleurs. Serge serait fier d’elle… Entretien: Pierre Léderrey Photos: Dukas

«Serge Gainsbourg and Jane via Japan», tournée internationale 2011-2012 s’arrête les 24 janvier (Kaufleuten, Zurich. Soutenu par le Pour-cent culturel Migros) et le 25 (Docks, Lausanne) en Suisse.

Publicité

PRIX DYNAMITÉS PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 17.1 AU 23.1.2012, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

Le matin

3.50

Petit-déjeuner avec petit pain complet , petit pain au lait, beurre, confiture et café

C’est ici que se rencontre toute la Suisse. À prix avantageux.

L’après-midi

3.50

Cornet à la crème et café


20% DE RÉDUCTION OFFRES VALABLES SEULEMENT DU 17.01. AU 23.01.2012 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK SUR TOUS LES PRODUITS KNORR

3.50 4.40 au lieu de

KNORR Marmite de Bouillon* Légumes/Bœuf/Poule

3.20

au lieu de 4.00

KNORR Aromat Trio-Pack

2.50

au lieu de 3.15

5.40 6.75 au lieu de

KNORR Fond de Légumes Granulé sans graisse, 250g

KNORR Sauce de rôti liée tube de 150g

Maintenant nouveau à la Migros:

KNORR KNORR KNORR KNORR Quick Soup Quick Soup Potages Suprême* Potages Suprême* Suprême* Potiron Suprême* Asperges Chanterelles Brocolis

* Disponibles dans les plus grands magasins Migros

KNORR est en vente à votre Migros


INFOS MIGROS 36 |

A Europa-Park, sensations fortes et moments de dĂŠtente sont toujours au programme.

|

FAMIGROS

| No 3, 16 JANVIER 2012 |

MIGROS MAGAZINE |


|

INFOS MIGROS

MIGROS MAGAZINE | No 3, 16 JANVIER 2012 |

| 37

De nouvelles offres pour les familles

Migros lance Famigros, un nouveau club pour les familles. Avec un peu de chance, qui s’y inscrit gagnera une journée exclusive à Europa-Park.

L

e nom est explicite: la nouvelle plateforme internet Famigros s’articule entièrement autour de la famille. But de ce club: accompagner et seconder les papas et les mamans dans leur vie de parents, qu’ils soient novices ou expérimentés. Les besoins ainsi que le budget des familles évoluent d’année en année. Tout au long du développement de la vie de l’enfant, Famigros est aux côtés des parents en leur distillant des informations pertinentes et en leur proposant des offres promotionnelles disponibles en un coup d’œil sur le site www.famigros.ch. Faire partie de ce nouveau club est gratuit. Mieux: par ce biais, ses

membres reçoivent des offres Cumulus supplémentaires et réalisent de ce fait des économies. Qui s’y inscrit jusqu’au 26 février 2012 prend de plus part à un grand tirage au sort. A la clé: pas moins de 24 000 entrées pour Europa-Park! Depuis sa création, Migros tient les familles pour ses principaux clients. Le distributeur a ainsi noué avec elles des liens de proximité qui perdurent. L’offre que Migros leur destine est unique, allant des produits couvrant les besoins spécifiques et quotidiens des nouveau-nés et des enfants aux offres de vacances familiales concoctées par Hotelplan. Texte: Christoph Petermann

Famigros: les principaux avantages ■ Offres de rabais Avec Famigros, ménagez votre budget. Chaque mois sur www.famigros.ch, retrouvez de nouvelles offres promotionnelles. ■ Conseils et infos Sur www.famigros.ch, vous trouverez une foule d’informations sur la vie en famille ainsi que sur l’organisation du temps libre. Quant à la newsletter, elle vous distille une fois par mois ses bons conseils.

■ Cadeau personnel Chaque nouveau membre* reçoit une carte du club Famigros ainsi qu’un cadeau de bienvenue.

* L’inscription se fait sur www.famigros.ch. Outre un login M-Connect, les parents doivent disposer d’un numéro et du mot de passe Cumulus (infos sur www.m-connect.ch et www.m-cumulus.ch). Peuvent devenir membres les parents d’enfant dont l’âge est inférieur à 25 ans. Les parents en devenir peuvent déjà s’inscrire durant la grossesse de la maman.

Concours: 24 000 entrées à Europa-Park à gagner! Migros entend célébrer le lancement de Famigros avec les membres de la première heure. Elle tire ainsi au sort 24 000 billets d’entrée à Europa-Park pour une journée exclusive. Les gagnants recevront un billet pour eux-mêmes, pour un second adulte ainsi que pour leurs enfants dont le profil aura été enregistré au sein du club Famigros (jusqu’à 25 ans; au maximum 8 enfants). ■ Comment puis-je prendre part? Toutes les personnes intéressées peuvent s’inscrire sur le site www.famigros.ch jusqu’au 26 février. En dernier lieu, il leur est demandé si elles souhaitent recevoir des billets pour tous les enfants enregistrés. Au besoin, les coordonnées d’une seconde personne accompagnante peuvent être saisies.

■ Comment fonctionne le tirage au sort? Les gagnants seront désignés lors de trois tirages au sort, les 30 janvier, 13 février et 27 février 2012. A chaque fois, 8000 billets seront en jeu. Pour participer, il suffit de s’inscrire jusqu’au jour qui précède le tirage. Les gagnants seront avisés par courriel et recevront jusqu’au 16 mars 2012 leurs billets par la poste. ■ Informations importantes Les billets d’entrée sont valables un seul jour, soit le samedi 24 mars 2012. Les billets originaux doivent être présentés à l’entrée. Leur valeur ne peut être convertie en espèces. Leur date de validité ne peut être modifiée, et il n’est pas possible d’acquérir des billets séparés. Europa-Park est fermé durant la journée qui précède l’ouverture aux membres de Famigros (vendredi 23 mars) et durant celle qui suit leur visite (dimanche 25 mars). Les frais de déplacement de même que les autres dépenses sur place (nourriture, attractions payantes, etc.) ne sont pas inclus. Les gagnants sont responsables de leurs déplacements. Informations détaillées sur www.famigros.ch


Infos MIgros 38 |

|

Utz CertIfIed

| No 3, 16 jaNvier 2012 |

MIgros MagazIne |

Un café nommé plaisir

Produit dans d’excellentes conditions climatiques, le café du Costa Rica fait le bonheur des connaisseurs. Surtout s’il porte le label Utz Certified.

S

ur la célèbre Panaméricaine, la route reliant l’Alaska à la Terre de Feu, les bouchons sont fréquents au sortir de San José, la capitale du Costa Rica. «Ici, il y a encore cinquante ans, il n’y avait que des plantations de café», explique Jürgen Plate, exportateur de café, à une délégation Migros en visite dans le pays. Aujourd’hui, dans la vallée centrale, le secteur primaire a laissé la place à des activités du tertiaire. Les entreprises informatiques comme Intel ou IBM ont ainsi remplacé les fincas, et les maisons typiques de banlieue ont supplanté un habitat plus traditionnel. Pour trouver désormais un plant d’arabica, la variété cultivée au Costa Rica, il faut s’éloigner du centre économique et surtout prendre de la hauteur. Ce qui n’est pas plus mal. La terre volcanique y est d’aussi bonne qualité que dans la vallée et les précipitations aussi réBruno Feer, gulières. acheteur de café chez Delica Surtout, le café y est récolté à la main. «Seules les cerises mûres sont détachées du caféier, explique Bruno Feer, acheteur chez Delica, l’entreprise de torréfaction Migros. Pour cette raison, les cueilleurs doivent passer plusieurs fois dans les champs.» Il en ressort des saveurs plus intenses et des grains de meilleure qualité, qui répondent parfaitement aux exigences des amateurs de petits noirs. «Le café du Costa Rica est réputé, car il présente un profil très pur en bouche. Ses arômes sont très équilibrés et présentent de belles notes fruitées», poursuit Bruno Feer.

«Ce café est très équilibré en bouche»

Rolando Guardia dirige l’hacienda Juan Viñas qui produit du café depuis 1912.

Une grande partie du café costaricain que Migros importe provient de l’hacienda Juan Viñas, située dans la petite ville éponyme, à trois heures de route de San José. Là, sur près de 450 hectares, depuis un siècle, des caféiers poussent dans un paysage vallonné où s’accrochent des nuages chargés d’eau.

Utz Certified donne des clefs de développement aux producteurs Depuis trois ans maintenant, la ferme arbore le label Utz Certified, du nom d’une fondation promouvant une production durable de café, de thé ainsi que de cacao et œuvrant en faveur des travailleurs. «Utz Certified travaille avec des domaines de toutes tailles», précise Bruno Feer. Et comme le label est pré-

Au Costa Rica, la récolte des cerises de café

sent dans toutes les régions de culture du monde, cela permet à Migros d’assurer son approvisionnement en produits durables. «C’est une bonne chose d’avoir été certifié, assure Rolando Guardia, General Manager de l’hacienda en nous accueillant sur ses terres. Car chaque étape – de la cueillette à l’entreposage – est passée sous la loupe et offre la possibilité de nous améliorer.» Là réside en effet le but d’Utz Certified: offrir des clefs de développement à des producteurs locaux leur permettant d’augmenter leur rendement et la qualité du produit. Comme nouvel aménagement, citons par exemple la plantation de grands arbres – il s’agit exclusivement d’espèces locales – sur les champs mêmes


|

infos Migros

Migros Magazine | No 3, 16 jaNvier 2012 |

|

Utz Certified | 39

«Seules les cerises mûres sont cueillies» Bruno Feer, acheteur de café chez Delica

demande beaucoup de main-d’œuvre.

de café. «Nous pouvons ainsi offrir de l’ombre de manière naturelle aux caféiers, qui se trouvent de la sorte dans un sous-bois», explique encore Rolando Guardia. Depuis la certification, l’hacienda Juan Viñas a aussi dû apprendre à séparer les flux de production dans l’usine. «Là, nous traitons également des cerises de café provenant d’autres exploitations. Celles-ci ne sont pas labellisées. Toutefois, du nettoyage de la peau des cerises au stockage des grains en passant par le décorticage de la parche, chaque processus est clairement séparé. Ainsi, le café Utz Certified ne peut jamais se mélanger avec une autre qualité de café», assure Rolando Guardia. Ensuite, «le café dit vert est exporté jusqu’à

Employé de l’hacienda, Isidro Sánchez Quirós a pu envoyer ses enfants à l’école.

Les grains de café, une fois séchés et décortiqués, sont triés selon leur qualité.

Rotterdam par bateau, puis transporté par péniche jusqu’à Bâle. Les derniers kilomètres menant du port à Birsfelden (BL) où les grains sont torréfiés par Delica se font par contre par camion ou

par train», poursuit Bruno Feer. Mais là aussi, chaque lot est clairement identifié afin d’assurer une traçabilité parfaite. Outre un meilleur rendement, le label Utz Certified œuvre pour une pro-


aDieu à la grisaille De janvier, bonjour au bleu De la mer. 9.– 31. Janvier 2012 TouT compris

à p. de

745.–

DéparTs De genÈve possible

crÈTe

sur tout l’assortimen t de vacances migros Pour les déParts à Pa rtir du 3.4.2012.

.– Prix fixe enfants 395 p. ex. 26.6.2012

dès

745 points

TouT compris

mareblue nepTun0 beach resorT DDDd

à p. de

à p. de

Tenerife

dès

695.–

ambiance club sur la Plus belle Plage De l’île. Plus d’info: vacances-migros.ch/speciale

dès

695 points

Tropical playa DDD

Divertissements en tout genre au cŒur De Playa De las americas. Plus d’info: vacances-migros.ch/speciale

à p. de

745 points

vincci helios beach DDDD

.– Prix fixe enfants 395 p. ex. 4.5.2012

TouT compris

Djerba

.– Prix fixe enfants 395 p. ex. 4.4.2012

nouveau Petit hôtel bien géré juste Devant la belle Plage De sable. Plus d’info: vacances-migros.ch/speciale

Demi-pension

745.–

5x POINTS

pension complÈTe

malDives

1595.–

à p. de

.– Prix fixe enfants 895 p. ex. 3.9.2012

anTalya

dès

695.–

1595 points

vakarufalhi islanD resorT DDDD

.– Prix fixe enfants 395 p. ex. 22.5.2012

Plage De sable blanc, récif, nourriture Délicieuse et ambiance Décontractée, notre ParaDis De vacances. Plus d’info: vacances-migros.ch/speciale

dès

695 points

sea worlD resorT DDDD

nouvel hôtel au borD D’une Plage Paisible. les familles s’y sentiront très bien. Plus d’info: vacances-migros.ch/speciale

encore sous … et bien d’autres e igros.ch/special www.vacances-m

Ligne de réservation gratuite

Toujours inclus Dans le prix: ✓ Numéro gratuit de téléphone en composant le 0800 88 88 15 ✓ Frais de réservation ✓ Vol aller et retour dans la classe économique de bonne compagnies aériennes ✓ 20 kg franchise de bagages

✓ Taxes d’aéroport et de sécurité en Suisse et à l’étranger: CHF 78 ✓ Transfert en bus de l’aéroport à l’hôtel et retour ✓ Assistance à l’aéroport et sur le lieu de vacances par votre guide ✓ Prix des vols directs de Genève sur demande

0800 88 88 15 vacances-migros.ch


|

INFOS MIGROS

MIGROS MAGAZINE | No 3, 16 JANVIER 2012 |

Un dégustateur teste la production en cours. Pour la Suisse, seule la meilleure qualité de grain est exportée, et ce, par bateau.

duction plus respectueuse de l’environnement. Ainsi, l’hacienda Juan Viñas a mis au point un système de traitement des eaux ayant servi au nettoyage des cerises de café. De plus, la plantation s’est engagée à revitaliser les rives d’un ruisseau traversant le domaine et, pour prévenir l’érosion des sols, Rolando Guardia et son équipe ont lancé un vaste programme de reforestation sur près de 700 hectares. Par ailleurs, le domaine élabore son propre compost. Chaque année, près de 10 000 tonnes de fertilisants naturels sont ainsi produites. La qualité est telle que Rolando Guardia en vend une grande partie à d’autres exploitations agricoles.

Améliorations environnementales et sociales Enfin, Utz Certified exige également une amélioration des conditions d’existence des travailleurs. «Comme la productivité augmente, les salaires suivent», poursuit Bruno Feer. En parallèle, les prix actuellement élevés sur le marché mondial assurent des rentrées d’argent plus importantes pour les propriétaires de ferme – qui peuvent donc adapter les revenus de leurs employés. «Toutefois, au Costa Rica, le boom du tourisme attire beaucoup de maind’œuvre, de même que les grandes multinationales informatiques», analyse Jürgen Plate. Il faut donc savoir retenir les jeunes et cela passe par un salaire moyen supérieur à ceux des pays voisins. Ainsi, au Costa Rica, un cueilleur

peut espérer recevoir une vingtaine de dollars par jour. Soit deux fois plus qu’au Nicaragua, par exemple. L’hacienda Juan Viñas n’a pourtant pas besoin de cela pour recruter des travailleurs. En effet, le domaine est exemplaire à plus d’un titre, et son engagement en faveur de ses cinq cent cinquante collaborateurs – même s’il est antérieur à la certification par Utz Certified – répond aux normes de l’organisation, une organisation qui apporte aujourd’hui son aide à l’exploitation agricole pour maintenir le haut niveau de qualité et se développer. L’exploitation agricole possède ainsi son propre dispensaire: «Les soins sont gratuits pour les employés ainsi que

|

UTZ CERTIFIED | 41

Sur ses terres, l’hacienda dispose d’écoles très bien équipées. L’enseignement y est gratuit pour les enfants des travailleurs.

leur famille», explique Rolando Guardia, maintenant au volant de son gros 4 x 4 pour traverser son vaste domaine. A quelques centaines de mètres de là, une maison au toit en tôle ondulée attire le regard. Par la porte et les fenêtres grandes ouvertes, on voit en effet des couples en train de danser. «Il s’agit Rolando Guardia, d’un local pour nos General Manager de l’hacienda retraités. Nous organisons de nombreuses activités à leur attention, précise ce directeur décidément pas comme les autres. Et pour les plus jeunes, il existe un centre spor-

«Huit cents enfants suivent nos cours.»

Utz Certified à Migros Depuis fin 2010, tout l’assortiment de café Migros arbore le label Utz Certified, exception faite des gammes Bio, Sélection, M-Budget, Max Havelaar et de quelques spécialités nationales. Les directives édictées par cette organisation à but non lucratif s’ordonnent autour de trois axes: économique (formation des travailleurs, adoption de

méthodes professionnelles visant à augmenter le rendement), social (accès aux soins, respect de la scolarisation des enfants) et environnemental (programme de lutte contre l’érosion des sols, minimisation de l’utilisation de l’eau, etc.). Le contrôle du respect de ces critères se fait par des organismes indépendants. Comme d’autres labels, Utz Certified souhaite transfor-

mer le système de production agricole mondial afin de le rendre plus durable. A Migros, chaque consommateur peut savoir d’où vient le café qu’il a acheté et faire la connaissance avec les producteurs en question en entrant sur internet le numéro EAN imprimé sur l’emballage. Enfin, précisons que Migros propose aussi

quelques variétés de thés et – nouvellement – du chocolat portant le label Utz Certified. www.migros.ch/utz


|

infos Migros

Migros Magazine | No 3, 16 jaNvier 2012 |

tif avec piscine et plusieurs terrains de football.»

L’école donne aussi des cours d’informatique Mais ce dont Rolando Guardia est le plus fier, c’est de son école ou plutôt de la douzaine d’établissements scolaires répartis dans la plantation. «Ici, l’enseignement est gratuit, et plus de huit cents enfants des travailleurs y viennent dès l’âge de 4 ans pour apprendre à lire et écrire, avant de se familiariser avec l’anglais, les sciences, les mathématiques et même l’informatique», explique le patron de l’hacienda tout en garant sa voiture devant l’école Manuel Jiménez de la Guardia. «Elle porte le nom du fondateur. C’était un homme bon, un père pour nous tous», commente Armando Valverde Quirós, le directeur de l’école, en nous faisant visiter les différentes salles de classe, dont une a récemment été équipée d’une vingtaine d’ordina-

teurs grâce à un don de la fondation Omar Dengo. Pour les enfants en difficulté, un espace spécial a même été conçu afin qu’ils puissent progresser à leur rythme. Isidro Sánchez Quirós, un cueilleur croisé quelques minutes auparavant, sait bien la chance qu’il a de pouvoir travailler ici: «Comme tout employé, j’ai ma petite maison avec jardin, et surtout, mes deux enfants ont pu aller à l’école. L’aîné qui est maintenant âgé de 27 ans étudie même à l’université.» Et soudain, le monde de sembler tourner plus rond. Plus durablement.

Texte: Pierre Wuthrich Photos: Luca Zanetti, Marc Antoine Messer

Découvrez davantage de photos sur notre site internet.

Publicité

PRIX DYNAMITÉS PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 17.1 AU 23.1.2012, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

6.50

Sandwich au poulet et Coca-Cola classic 50 cl

|

Utz Certified | 43 Bruno Feer achète pour Delica du café dit vert au Costa Rica. La torréfaction, elle, a lieu en Suisse au sein de l’entreprise Migros.


en magasin 44 |

|

quinzaine asiatique

| No 3, 16 jaNviEr 2012 |

migros magazine |

Une table aux couleurs

Une gargote de Chiang Mai, un salon de thé japonais, un palais de maharadja… Grâce à ces décorations inventives, nul besoin de traverser le globe pour entreprendre un voyage culinaire vers des destinations lointaines.

L

e concept de «cuisine panasiatique», comme celui de «gastronomie paneuropéenne», est un leurre. Il n’y a pas la moindre ressemblance entre les sushis, le curry thaï au lait de coco, les plats tandoori indiens et les dim sum, pas plus qu’il n’existe de dénominateur commun entre la fondue, le goulasch, le Yorkshire pudding, le pesto et le tzatziki. C’est justement cette grande diversité de saveurs qui fait tout le charme de l’art culinaire asiatique.

JApon „ Guirlande à LED branche d’orchidées, à piles, Fr. 19.80 „ Boîte à thé Geisha, en métal, 6,5 x 16 cm, l’une, Fr. 4.50* „ Linges de cuisine Geisha, 2 pces, Fr. 6.90*

La nourriture, au cœur de la culture asiatique On peut toutefois mentionner deux points communs partagés par les traditions culinaires asiatiques: le riz comme base de l’alimentation et la place – importante – qu’occupe la nourriture en Asie. En Thaïlande, il est ainsi d’usage de saluer une personne en lui demandant si elle a déjà mangé, ce qui montre que les Thaïlandais associent le bien-être à un estomac bien rempli. En résumé, la nourriture rythme le quotidien, donne une dimension solennelle aux festivités, façonne la physionomie des rues et revêt une importance culturelle significative. Migros, elle aussi, célèbre la richesse culinaire de l’Asie. Les nouveaux accessoires et ustensiles de cuisine en vente dans ses rayons vous offrent un aller simple vers ces contrées: vous trinquerez avec les Chinois à la nouvelle année du dragon, vous perfectionnerez votre maniement des baguettes japonaises, vous vous laisserez séduire par le parfum des échoppes thaïlandaises et vous ferez chauffer le tandoor en Inde. Bon voyage!

* En vente dans les plus grands magasins.

inDE

Semaines d’actions «Asie» du 17 au 30 janvier: Du 17 au 23 janvier, bénéficiez d’un rabais de 20% sur les marques Chop Stick, Saitaku, Nissin, Jaipur et Kikkoman, et du 24 au 30 janvier, d’un rabais de 20% sur l’ensemble de l’assortiment Thai Kitchen. Enfin, n’hésitez pas à vous arrêter aux stands de dégustation dans les grands magasins.

Photos: Lotti Bebie

Texte: Nicole Ochsenbein

„ Lanterne métallique patinée, Fr. 24.80 „ Guirlande lumineuse orchidées blanche et rose, à piles, Fr. 19.80 „ Mini-naans, 4 pces, Fr. 3.50 au lieu de Fr. 4.40* * Prix action valable du 17 au 23 janvier. En vente dans les plus grands magasins.


PRIX DYNAMITÉS. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 17.1 AU 23.1.2012, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

Les articles M-Budget, Sélection et ceux bénéficiant déjà d’une réduction sont exclus de toutes les offres.


DES PRODUITS CROQUAN PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU

MIGGY EST UNE VRAIE FUSÉE!

2.30

au lieu de 2.90

Tous les choux rouges et choucroutes réfrigérés bio et M-Classic 20 % de réduction p. ex. choucroute cuite, 500 g

firmament des prix Dans les magasins Migros sélectionnés, propulsez Miggy au vous gagnerez l’un des d’une simple pression d’un bouton. Si la chance vous sourit, très convoités prix immédiats Miggy! Bonne chance!

VENEZ NOUS RENDRE VISITE LES 20 ET 21 JANVIER DANS L’UN DE CES MAGASINS: MM Abtwil – Säntispark MMM Avry-Centre MM Bülach – Sonnenhof MMM Centro S. Antonino MM Glaris – Glärnisch Centre MM Granges MM Lyssbachpark, Lyss MM Martigny Manoir MMM Métropole, Yverdon MMM Nyon - La Combe

Société coopérative Migros Genève

MMM Paradies, Allschwil MMM Romanel-sur-Lausanne M Rüschlikon Parkside MMM Shoppyland, Schönbühl MM Stäfa MM Saint-Gall – St. Fiden MMM Surseepark, Sursee MMM Tivoli, Spreitenbach MM Westside, Berne MM Winterthour – Seen

1.–

Laitue iceberg Espagne, la pièce


TS À PRIX DYNAMITÉS. 17.1 AU 23.1.2012, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

MIGGY: PRIX CR AQUA NTS

30%

2.30 au lieu de 3.30

Fenouil Italie, le kg

30%

4.55 au lieu de 6.50

Haricots Maroc, le kg

40%

3.40

Pommes Jazz Suisse, le kg

au lieu de 2.10

Roquette bio 20 % de réduction Italie, le sachet de 100 g

au lieu de 3.90

Oranges blondes lett de 2 kg file Espagne, le fi

le kg

5.50

1.85

Poireaux vinaigrette «De la région» 20 % de réduction Suisse (Genève)

Endives 25 % de réduction Suisse / Belgique, le sachet de 500 g

au lieu de 6.90

M-Budget

1.65

2.30

1.50

Bananes M-Budget Amérique centrale, le kg

au lieu de 2.50

M-Budget

4.80

Pommes de terre M-Budget farineuses et fermes Suisse, le sachet de 5 kg


DES PRIX CRAQUANTS QUI VOUS PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU

30%

1.15

au lieu de 1.70

Saucisson Tradition, TerraSuisse les 100 g

1.65

24.90*

TM

STARS

LE COCHONTIRELIRE LÉGENDAIRE MIGGY EST MAINTENANT AUSSI EN LIGNE! Un Miggy géant gonflable ou plutôt le t-shirt Miggy? Commandez-les en ligne, en exclusivité sur www.m-stars.ch, jusqu’à épuisement du stock. *Du 1er au 31 janvier 2012, les participants Cumulus obtiennent 20% de réduction sur l’ensemble de l’assortiment M-Stars.

Société coopérative Migros Genève

au lieu de 2.10

Charcuterie à la viande de veau M-Classic 20 % de réduction prétranchée, Suisse, les 100 g

30%

13.80

au lieu de 19.80

Beignets de pangasius M-Classic d’élevage, Viêt-nam, 900 g

30%

3.30

au lieu de 4.80

Filet de thon océan Indien, les 100 g


METTENT L’EAU À LA BOUCHE. 17.1 AU 23.1.2012, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

MIGGY: PRIX CR AQUA NTS

30%

2.25

7.90

au lieu de 3.25

Réduction sur tous les émincés (bœuf, porc, poulet, veau) p. ex. 30 % sur l’émincé de poulet Optigal (Suisse), les 100 g

au lieu de 11.30

Jambon cru des Grisons en lot de 2 prétranché, Suisse, 2 x 117 g

30%

2.55 au lieu de 3.65

Tous les jambons Prestige p. ex. jambon Prestige nature, Suisse, 4 tranches, les 100 g

3.60

au lieu de 4.50

Steak ou charbonnade de bœuf 20 % de réduction Suisse / Zone franche genevoise (France), p. ex. steak de bœuf, les 100 g

30%

1.45 au lieu de 2.10

Escalopes de poulet M-Classic Allemagne / Hongrie, les 100 g


DES PRIX QUI FONT PR PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU

1.70

au lieu de 2.15

Gruyère Heidi mi-salé 20 % de réduction les 100 g

2.80

au lieu de 3.50

Tous les birchermueslis Heidi en lot de 2 –.70 de moins p. ex. aux baies, 2 x 200 g

30% 4.10

au lieu de 5.90

Cakes M-Classic p. ex. au chocolat, 700 g

Société coopérative Migros Genève

2.20

au lieu de 2.80

Fromage aux fleurs Heidi 20 % de réduction les 100 g

3.60

au lieu de 4.80

Ballons et petits pains au lait précuits et réfrigérés M-Classic 25 % de réduction p. ex. ballons, 800 g

10.40

au lieu de 12.50

Lait M-Drink UHT Valflora 2.10 de moins 10 x 1 litre

7.20

au lieu de 9.–

Rouleaux de printemps Anna’s Best en lot de 2 20 % de réduction p. ex. rouleaux de printemps aux légumes, 2 x 210 g

1.25

au lieu de 1.60

Tous les drinks au yogourt 500 ml 20 % de réduction p. ex. à la fraise


EUVE DE BON GOÛT. 17.1 AU 23.1.2012, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

MIGGY: PRIX CR AQUA NTS 7.90

au lieu de 9.90

Rouleaux d’été aux légumes 20 % de réduction 230 g

6 pour 4

3.40 au lieu de 5.10

Boules de Berlin 6 pièces, 390 g

40%

14.70

au lieu de 24.50

Phalaenopsis, 2 panicules en pot de 12 cm, la plante

40%

8.90

au lieu de 11.90

Plateau saveur exotique 25 % de réduction 360 g

7.50

au lieu de 8.90

Roses Starline, Max Havelaar le bouquet de 5

7.30

au lieu de 12.20

Tortellonis M-Classic à la ricotta et aux épinards en lot de 2 2 x 500 g

1.60

au lieu de 2.–

Raccard Tradition en bloc 20 % de réduction mini ou maxi, les 100 g

5.80

2.60

Nems aux crevettes ou au crabe 20 % de réduction 4 x 65 g

Pain d’Elisabeth aux graines 20 % de réduction 400 g

au lieu de 7.70

au lieu de 3.30


DE GRANDES SAVEUR PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU

30%

17.90

au lieu de 25.60

Crevettes Pacific Prawns Costa, surgelées 800 g

4.05

au lieu de 5.10

Pâtes spirales ou fusilli M-Classic en lot de 3 20 % de réduction p. ex. pâtes spirales, 3 x 500 g

1.10 3.70

au lieu de 4.15

Articles Kinder Ferrero en emballages géants ou multiples p. ex. Kinder Bueno, 5 pièces

au lieu de 1.40

Toutes les tablettes de chocolat Frey et M-Classic de 100 g (excepté les tablettes Suprême et les emballages multiples), à partir de 2 tablettes –.30 de moins l’une p. ex. lait et noisettes, 100 g Valable jusqu’au 30.1


RS À PETITS PRIX.

17.1 AU 23.1.2012, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

MIGGY: PRIX CR AQUA NTS

50%

5.40 au lieu de 10.80

Tomates concassées en lot de 12 12 x 400 g

50%

4.2 0 au lieu de 8.40

Tous les Ice Tea en bouteilles PET, en emballages de 6 x 1,5 litre p. ex. Ice Tea Lemon

33%

6.55 au lieu de 9.80

Tous les cafés en grains en sachets de 1 kg p. ex. café Boncampo

1 kg

2.–

au lieu de 2.40

Tous les riz en embal lage de 500 g et 1 kg et les sauces à riz Bon Chef à partir de 2 articles –.40 de moins l’un p. ex. riz Carolina Parboiled M-Classic

40%

4.55

au lieu de 7.60

Pizzas Toscana M-Classic, surgelées, en lot de 2 2 x 360 g

2.55

au lieu de 3.20

L’assortiment d’épinards surgelés Farmer’s Best 20 % de réduction p. ex. épinards à la crème, 800 g

1.40

au lieu de 1.90

Tous les biscuits en rouleaux –.50 de moins p. ex. biscuits Rosette, 210 g

16.90

au lieu de 19.80

Red Bull Standard ou Sugarfree en lot de 12 12 x 250 ml


BIENVENUE DANS L’UNIVER PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU

50%

11.85 au lieu de 23.70

Papier à photocopier Papeteria en lot de 3 A4, blanc, 80 g/m2, FS C, 3 x 500 feuilles

2.50

au lieu de 3.15

Tout l’assortiment Knorr 20 % de réduction p. ex. sauce pour rôti, en tube, 150 g

1.75

au lieu de 2.20

Tout l’assortiment Wasa 20 % de réduction p. ex. pains croustillants Original, 205 g

2.60

au lieu de 3.30

Tous les assortiments Kikkoman, Chop Stick, Nissin, Jaipur et Saitaku 20 % de réduction p. ex. sauce soja Kikkoman, 150 ml


S DES PRIX DYNAMITÉS! 17.1 AU 23.1.2012, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

MIGGY: PRIX CR AQUA NTS

40%

8.50

12.80

au lieu de 14.20

Divers sabots Clogs et bottes en caoutchouc p. ex. Clogs pour enfant, pointures 21/22 – 29/30

Essuie-tout ménager Twist en emballages multiples p. ex. Classic, FSC, 16 rouleaux

50%

2.55

au lieu de 3.20

Biscuits pour l’apéritif Party en lot de 2 20 % de réduction p. ex. crakers, 2 x 180 g

6.95 au lieu de 13.90

Tous les produits de lessive Elan et revitalisants textiles Exelia p. ex. Elan Spring Time, 2 litres

50%

2.15

au lieu de 4.35

Tous les sets de table, serviettes, nappes et rouleaux de nappe en papier Cucina & Tavola et Duni p. ex. serviettes en papier Pasta, triple épaisseur, 33 x 33 cm, l’emballage de 20 pièces Valable jusqu’au 30.1

33% 6.40

55.90

Set de poêles Titan Cucina & Tavola poêles de Ø 20 cm et de Ø 28 cm

au lieu de 9.60

Film alimentaire et feuille d’aluminium Tangan en lot de 3 p. ex. film alimentaire pour réfrigérateur et four à micro-ondes N° 11, 36 m x 29 cm


DES PRIX ÉCRASÉS? NON. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU

6.–

au lieu de 8.–

Produits L’Oréal Elseve et Studio Line en lot de 2 p. ex. shampooing Elseve Color Vive, 2 x 250 ml

1.40

au lieu de 1.70

Tout l’assortiment Molfina 15 % de réduction p. ex. protègeslips Bodyform Air, 36 pièces Valable jusqu’au 30.1

30% 4.80

au lieu de 6.90

Tout l’assortiment de litières pour chat Fatto p. ex. Fatto Plus, 10 litres

39.90 au lieu de 69.90

Parure de lit en satin uni Channe*/*** 100 % coton, couleurs diverses, 160/210 + 65/100 cm Valable jusqu’au 30.1

*En vente dans les plus grands magasins Migros et à **SportXX ou ***Micasa.


DES PRIX PULVÉRISÉS! 17.1 AU 23.1.2012, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

19.90 24.90

Lunettes de sports d’hiver Obscure pour adulte ou enfant*/** p. ex. pour adulte Valable jusqu’au 30.1

Maillots de ski pour femme, le lot de 2

40% 5.25

au lieu de 8.75

19.90

Set de rouleaubrosse à habits Twist 1 rouleau-brosse et 2 rouleaux de rechange

14.90

Shorts pour homme, en emballages multiples p. ex. shorts en lot de 4

Leggings pour femme, le lot de 2

6.90

Slips pour femme mini, maxi ou slips taille basse en lot de 2 p. ex. slips mini

11.90

Slips midi et hauts à bretelles fines pour femme, en emballages multiples p. ex. slips midi en lot de 3


DES PRIX À FAIRE EXPLOSER DE JOIE. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 17.1 AU 23.1.2012, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

3.90

au lieu de 4.90

Tout l’assortiment Sanactiv 20 % de réduction p. ex. huile pour inhalation, 10 ml Valable jusqu’au 30.1

16.90

au lieu de 21.80

Produits Calgon en emballages promotionnels p. ex. en poudre, 1,8 kg

42.–

au lieu de 63.–

Boîtes pliantes A3 en lot de 3

33% 3.80

au lieu de 5.70

Lingettes imprégnées Soft en lot de 3 p. ex. Comfort, 3 x 50 pièces

10.60

Natural Perfume Migros Fresh en lot de 2 p. ex. Oriental Vanilla, 2 x 100 ml


LISTE D’ÉCONOMIES OFFRES VALABLES DU 17.1 AU 23.1.2012, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

FRUITS & LÉGUMES Laitue iceberg, la pièce 1.– Fenouil, le kg 2.30 au lieu de 3.30 30% Oranges blondes, le filet de 2 kg 2.30 au lieu de 3.90 40% Pommes Jazz, le kg 3.40 Tous les choux rouges et choucroutes réfrigérés bio et M-Classic 20% Haricots, Maroc, le kg 4.55 au lieu de 6.50 30% Roquette, bio, Italie, le sachet de 100 g 1.65 au lieu de 2.10 20% Poireaux vinaigrette, «De la région», Suisse (Genève), le kg 5.50 au lieu de 6.90 20% Endives, Suisse / Belgique, le sachet de 500 g 1.85 au lieu de 2.50 25%

POISSON & VIANDE Crevettes Pacific Prawns Costa, surgelées, 800 g 17.90 au lieu de 25.60 30% Jambon cru des Grisons en lot de 2, prétranché, Suisse, 2 x 117 g 7.90 au lieu de 11.30 30% Saucisson Tradition, TerraSuisse 30% Saucisson vaudois 20% Jambon cru des Grisons en lot de 2, 2 x 117 g 30% Charcuterie à la viande de veau M-Classic 20% Charcuterie à la viande de veau, TerraSuisse 20% Escalopes de poulet M-Classic 30% Beignets de pangasius M-Classic, 900 g 30% Steak ou charbonnade de bœuf, Suisse / Zone franche genevoise (France), p. ex. steak de bœuf, les 100 g 3.60 au lieu de 4.50 20% Tous les jambons Prestige, p. ex. jambon Prestige nature, (Suisse), 4 tranches, les 100 g 2.55 au lieu de 3.65 30% Réduction sur tous les émincés (bœuf, porc, poulet, veau), p. ex. émincé de poulet Optigal (Suisse), les 100 g 2.25 au lieu de 3.25 30% Filet de thon, océan Indien, les 100 g 3.30 au lieu de 4.80 30%

PAIN & PRODUITS LAITIERS

Tous les drinks au yogourt 500 ml 20%

Plateau saveur exotique, 360 g 8.90 au lieu de 11.90 25%

Raccard Tradition en bloc 20%

Nems aux crevettes ou au crabe, 4 x 65 g 5.80 au lieu de 7.70 20%

Gruyère Heidi mi-salé 20%

NON-ALIMENTAIRE

Fromage aux fleurs Heidi, les 100 g 20%

Tout l’assortiment de litières pour chat Fatto 30%

Pain d’Elisabeth aux graines, 400 g 2.60 au lieu de 3.30 20%

Produits L’Oréal Elseve et Studio Line en lot de 2, p. ex. shampooing Elseve Color-Vive, 2 x 250 ml 6.– au lieu de 8.–

FLEURS & PLANTES Roses Starline, Max Havelaar, le bouquet de 5 7.50 au lieu de 8.90 Phalaenopsis, 2 panicules, en pot de 12 cm, la plante 14.70 au lieu de 24.50 40%

AUTRES ALIMENTS Toutes les tablettes de chocolat Frey et M-Classic de 100 g, à partir de 2 tablettes –.30 de moins l’une Kinder Bueno Ferrero, 5 pièces 3.70 au lieu de 4.15 Tous les biscuits en rouleaux –.50 de moins Tous les cafés en grains, en sachets de 1 kg 33% Tout l’assortiment Wasa 20% L’assortiment d’épinards surgelés Farmer’s Best 20% Pizzas Toscana M-Classic, surgelées, en lot de 2, 2 x 360 g 40% Red Bull Standard ou Sugarfree en lot de 12, 12 x 250 ml 16.90 au lieu de 19.80 Tous les Ice Tea en bouteilles PET, en emballages de 6 x 1,5 litre 50% Tous les riz en emballage de 500 g et 1 kg et les sauces à riz Bon Chef, à partir de 2 articles –.40 de moins l’un Pâtes spirales ou fusilli M-Classic en lot de 3 20% Tomates concassées en lot de 12, 12 x 400 g 50% Tout l’assortiment Knorr 20% Tous les assortiments Kikkoman, Chop Stick, Nissin, Jaipur et Saitaku 20% Biscuits pour l’apéritif Party en lot de 2 20% Cakes M-Classic, 700 g 30% Boules de Berlin, 6 pièces, 390 g 6 pour 4

Tout l’assortiment Sanactiv 20% Valable jusqu’au 30.1 Leggings pour femme, le lot de 2 19.90 Maillots de ski pour femme, le lot de 2 24.90 Slips midi et hauts à bretelles fines pour femme en emballages multiples, p. ex. slips midi en lot de 3 11.90 Slips pour femme mini, maxi ou slips taille basse en lot de 2, p. ex. slips mini 6.90 Shorts pour homme en emballages multiples, p. ex. shorts en lot de 4 14.90 Divers sabots Clogs et bottes en caoutchouc, p. ex. Clogs pour enfant, pointures 21/22–29/30 12.80 Produits Calgon en emballages promotionnels p. ex. en poudre, 1,8 kg 16.90 au lieu de 21.80 Essuie-tout ménager Twist en emballages multiples 40% Lingettes imprégnées Soft en lot de 3 33% Tous les produits de lessive Elan et revitalisants textiles Exelia 50% Natural Perfume Migros Fresh en lot de 2, p. ex. Oriental Vanilla, 2 x 100 ml 10.60 Boîtes pliantes A3 en lot de 3 42.– au lieu de 63.– Film alimentaire et feuille d’aluminium Tangan en lot de 3 33% Set de rouleau-brosse à habits Twist 40% Set de poêles Titan Cucina & Tavola, poêles de Ø 20 cm et de Ø 28 cm 55.90 Tous les sets de table, serviettes, nappes et rouleaux de nappe en papier Cucina & Tavola et Duni 50% Valable jusqu’au 30.1 Papier à photocopier Papeteria en lot de 3 50% Tout l’assortiment Molfina 15% Valable jusqu’au 30.1

Pommade dermoprotectrice au calendula Kneipp, pour le soin des peaux rugueuses ou gercées, 75 ml 8.50 NOUVEAU Valable jusqu’au 30.1 Köttbullar Anna’s Best, 460 g 6.90 NOUVEAU Valable jusqu’au 30.1 Mousse Maximum Power Hygo WC, élimine la saleté et les dépôts de calcaire et d’urine, 500 ml 4.10 NOUVEAU Valable jusqu’au 30.1 Textile Migros Fresh, neutralise les mauvaises odeurs sur les textiles, 500 ml 5.20 NOUVEAU Valable jusqu’au 30.1

GASTRONOMIE Menu duo 1 – Nouvel an Chinois, Emincé de porc aigre doux (Suisse), riz cantonais, choux romanesco + Coca-Cola PET 50 cl 12.50 au lieu de 19.40 33% Du 16.1 au 21.1.12 Menu duo 2 – Nouvel an Chinois, Emincé de poulet à la citronnelle (Brésil), riz cantonais, brocolis + Coca-Cola PET 50 cl 12.50 au lieu de 18.40 30% Du 16.1 au 21.1.12 Emincé de porc aigre-doux, Suisse, les 100 g 3.– au lieu de 3.80 20% Bœuf au sésame, Suisse, les 100 g 3.40 au lieu de 4.25 20% Canard ananas, France, les 100 g 3.25 au lieu de 4.10 20% Crevettes citronnelle, Vietnam, les 100 g 4.45 au lieu de 5.60 20% Nouilles sautés légumes, Suisse, les 100 g 1.90 au lieu de 2.40 20% Riz cantonais, Suisse, les 100 g 1.65 au lieu de 2.10 20% Riz frits Asia Eco, Suisse, les 100 g –.80 au lieu de 1.05 20% Légumes poêlés, Suisse, les 100 g 2.05 au lieu de 2.60 20% Poulet au curry vert, Suisse, 23.– au lieu de 33.– 30% Emincé de poulet citronnelle, Suisse, les 100 g 23.– au lieu de 33.– 30% Rouleau végétarien gros, élaboré en Suisse, la pièce 3.– au lieu de 3.80 20% Rouleau poulet gros, élaboré en Suisse, la pièce 3.– au lieu de 3.80 20% Rouleau été moyen, élaboré en Suisse, la pièce 2.60 au lieu de 3.30 20% Rouleaux crevettes, élaborés en Suisse, l‘emballage de 5 pièces 2.80 au lieu de 3.60 20%

Ballons et petits pains au lait précuits et réfrigérés M-Classic 25%

Tortellonis M-Classic à la ricotta et aux épinards en lot de 2, 2 x 500 g 40%

Tous les birchermueslis Heidi en lot de 2, –.70 de réduction

Rouleaux de printemps Anna’s Best en lot de 2 20%

Kellogg’s Tresor Milk Choco 375 g 4.25 NOUVEAU

Galette poulet sésame, élaboré en Suisse, les 100 g 2.95 au lieu de 3.70 20%

Lait M-Drink UHT Valflora, 10 x 1 litre 2.10 de réduction

Rouleaux d’été aux crevettes, 170 g 7.90 au lieu de 9.90 20%

Fusilli Agnesi, 500 g 2.05 NOUVEAU Valable jusqu’au 30.1

Sushis Mutsuki, élaborés en Suisse, l’assortiment 11.90

NOUVEAUTÉS

Société coopérative Migros Genève Vous trouverez plus d’informations sur les prix, les produits et les réductions sur les étiquettes des articles dans cet encart.


PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 17.1 AU 30.1.2012, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

NOUVEAU 2.05 Fusilli Agnesi 500 g

NOUVEAU 4.25 Kellogg’s Tresor Milk Choco 375 g Valable jusqu’au 23.1

En vente dans les plus grands magasins Migros.

NOUVEAU 6.90

st

Köttbullar Anna’s Be 460 g

NOUVEAU 8.50

Pommade dermoprotectrice au calendula Kneipp pour le soin des peaux rugueuses ou gercées, 75 ml

NOUVEAU 4.10 NOUVEAU 5.20

Textile Migros Fresh neutralise les mauvaise s odeurs sur les textiles, 500 ml

Mousse Maximum Power Hygo WC élimine la saleté et les dépôts de calcaire et d’urine, 500 ml

POINTS

MGB www.migros.ch W

TOUT NOUVEAU, TOUT BEAU! 20x


|

Migros Magazine | No 3, 16 jaNviEr 2012 |

en magasin

Quinzaine asiatiQue | 61

de l’Asie THAÏLANDE „ Wok à manche, 24 cm, Fr. 7.90 „ Tête de Bouddha en pierre, Fr. 9.80 „ Porte-lumignon Bouddha, Fr. 7.90 „ Set de couteaux de cuisine, 3 pces, Fr. 9.80 „ Panier tressé avec couvercle, Fr. 6.20 „ Orchidées, autocollantes ou à disperser, 12 pces, Fr. 5.90

cHiNE „ Théière en fonte, 1 l, Fr. 25.80* „ Bambous en plastique en pot, Fr. 15.80 „ Huile de sésame, 190 ml, Fr. 4.30** au lieu de Fr. 5.40 „ Moulin à poivre bambou, 12,5 cm de haut, Fr. 8.50* „ Bougies koï, orange/dorées assorties, 6 pces, Fr. 6.90 * En vente dans les plus grands magasins. ** Prix action valable du 17 au 23 janvier.


MGB www.migros.ch W

À LA MODE ASIATIQUE!

24.80

Lanterne en métal éffet vieilli, 30 cm de haut

9.80

Wok à manche* Ø 30 cm

6.90

Linges de cuisine geisha le lot de 2, 100 % coton

8.50

Moulin à poivre bambou 12,5 cm

6.90

19.80

Branche d’orchidée 60 cm env., avec LED, crème et rose, alimentation par piles

Bougies chauffe-plat Koi l’emballage de 6

15.80

Bambous artificiels, en pot, 40 cm

* En vente dans les plus grands magasins Migros, jusqu’à épuisement du stock.


Pour votre bien. Et celui des animaux.

Dans les fermes qui produisent le lait de prairie TerraSuisse, les vaches peuvent sortir toute l’année. Elles se nourrissent d’herbe fraîche et du bon foin de la ferme où elles vivent. C’est pourquoi elles vivent plus longtemps et leur lait se distingue par une haute valeur nutritive et une teneur particulièrement élevée en acides gras. Informations complémentaires sur www.migros.ch/terrasuisse

Le meilleur des fermes suisses.


EN MAGASIN 64 |

|

IDÉES GOURMANDES

| No 3, 16 JANVIER 2012 |

MIGROS MAGAZINE |

BON & BON MARCHÉ ENV. FR 3.20

Gressins Apéritif pour 6 à 8 personnes ■ Faire fondre 50 g de beurre, incorporer 2 dl de lait. Délayer 10 g de levure dans le lait tiède. Env. Fr. 1.05 ■ Ajouter 325 g de farine mi-blanche, 50 g de farine à knöpflis, 3 ½ cs de sbrinz râpé et 2 cc rases de sel, pétrir env. 10 min jusqu’à obtention d’une boule de pâte bien lisse. Laisser reposer 30 min. Env. Fr. 2.15 ■ Bien pétrir à nouveau la pâte et abaisser en rectangle (épaisseur: ½ cm) sur un plan de travail fariné. Couper en bandes fines dans le sens de la longueur et rouler chaque bande délicatement. ■ Disposer les gressins sur une plaque chemisée de papier sulfurisé et cuire 10 à 12 min à 180 °C, jusqu’à ce que les gressins soient bien dorés. Conseil: pour une variante raffinée, remplacer 30 g de farine à knöpflis par des bolets séchés en poudre.

Le déjeuner est servi

Il suffit d’une poignée d’ingrédients pour confectionner des gressins maison.

Crémeuse à souhait

Douce comme du satin Sans morceaux de fruits ni pépins, les confitures Satin de Favorit offrent une texture bien lisse. Particulièrement douces, elles s’associent merveilleusement à une tresse au beurre. Confiture abricot et fruit de la passion Favorit Satin, 235 g, Fr. 2.70* *En vente dans les plus grands magasins.

La ligne Heidi se pare d’un nouveau fromage à pâte molle: la tomme de montagne. Très crémeuse, cette spécialité très équilibrée en bouche offre un arôme plus prononcé et une texture plus tendre au fil de la maturation. Tomme de montagne Heidi, 130 g, Fr. 2.80

Un must pour les amateurs de thé Ce thé de Chine au goût exquis est idéal pour les moments de détente dominicaux. Associées à l’arôme du lait, ses notes douces et délicates offrent une expérience unique de dégustation. Green Oolong Milky Style Sélection, 50 g, Fr. 5.30* * En vente dans les plus grands magasins.

Jamais sans tresse au beurre! Pas de déjeuner dominical prolongé sans tresse au beurre. Toutes les tresses précuites Bio sont façonnées à la main avec le plus grand soin et sont exemptes de conservateurs. Elles peuvent aussi être surgelées. Tresse au beurre Bio, précuite, réfrigérée, 300 g, Fr. 3.20


Vers les Hautes Ecoles, en toute confiance !

Maturité suisse Bac français L, Es

Plus jamais de mal au dos pénible

> Démarche personnalisée et proactive > Modules semestriels > Rythme de travail soutenu > Coaching

Ecole Lémania – Lausanne

12 numéros de Cuisine de Saison pour Fr. 39.– au lieu de 58.80 (vente à l’unité). Abonnez-vous au 0848 877 848

Accompagnement de qualité dans un environnement familier. Pour toute la vie.

www.aide-soins-domicile.ch

Bon de commande Oui, veuillez m’envoyer contre facture (à 10 jours) et frais d’envoi

N°Art. 1490 Fr. 69.– 128-68

(Nombre) Bandage lombaire avec 5 aimants N°Art. 1495 Fr. 89.–

Prénom

Rue/n° Code postal/ville N° de téléphone A envoyer à:

lemania.ch

Un an de bonne cuisine pour Fr. 39.– seulement

Tous ceux qui souffrent de mal au dos seront enchantés du soulagement qu’offre ce bandage lombaire de 23 cm de large. Ce bandage étonnant a été conçu afin d’effectuer une légère pression sur les reins et de soutenir la colonne vertébrale et le ventre. C’est seulement en portant ce bandage lombaire que vous serez convaincu de son efficacité incroyable. Si vous souffrez de crampes, d’irritations nerveuses, si vous ne vous tenez pas comme il le faudrait ou si votre ventre n’est pas assez musclé, alors ce bandage lombaire vous aidera. Avec sa fermeture velcro qui lui permettra de s’adapter parfaitement à vous également, il vous apportera un confort total jour et nuit. Savourez ce sentiment incroyable de ne pas avoir de douleurs, dans votre profession, en travaillant au jardin, au sport ou bien pendant que vous faites le ménage. Lavable sans problème. Complémentairement au modèle standard, il existe une nouvelle version avec 5 aimants intégrés dans la partie dorsale. Un dos en bonne santé et sans douleur dépend d’un soutien permanent!

Nom

www.

Trendmail SA, Service-Center, Bahnhofstr. 23, 8575 Bürglen Tél. 071 634 81 25, Fax 071 634 81 29, www.trendmail.ch

saison.ch

021 320 1501

Offres Top / automne 2010 Offres Topété hiver/printemps le 4 2010 janvier 30 avril 09 08.01.2012 au 29.04.2012 du du 04dès juillet au09 21au novembre 2010

Hôtel Alpenblick

à côté du Burgerbad www.alpenblick-leukerbad.ch alpenblicklbad@bluewin.ch tél. 027/4727070, fax. 027/4727075 3954 Loèche-les-Bains

3 nuitées avec demi-pension nuitéesauavec demi-pension 33entrées Burgerbad, sauna et bain de va3 entrées au Burgerbad, sauna et bain peur et peignoir, accès libre au téléférique de deGemmi, vapeurLeukerbad Card Plus (Sportarena, la 1 billetdealler/retour pour Ringjet) le téléférique paradis ski pour enfants,

de 396.– la Gemmi Fr. par personne

Fr. 375.– par personne

LEMANIA

• travailler sans douleur • être assis confortablement • savourer enfin une bonne nuit de sommeil

(Nombre) Bandage lombaire

Loèche-les-Bains

Formation

5 nuitées avec demi-pension 5 nuitées avec demi-pension 5 entrées au Burgerbad, sauna et bain de va5 entrées au Burgerbad, sauna et bain peur et peignoir, accès libre au téléférique de deGemmi, vapeurLeukerbad Card Plus (Sportarena, la 1 billet aller/retour pour le téléférique paradis de ski pour enfants, Ringjet)

de la Gemmi

Fr. Fr.660.– 625.–par parpersonne personne 77nuitées demi-pension nuitéesavec avec demi-pension 77entrées Burgerbad, sauna et bain vaentréesauau Burgerbad, sauna et de bain peur et peignoir, accès libre au téléférique de de vapeur la Leukerbad Card (Sportarena, 1 Gemmi, billet aller/retour pourPlus le téléférique paradis de ski pour enfants, Ringjet) de la Gemmi

Fr. 845.– par personne

Fr. 896.– par personne

Supplément pour la chambre individuelle Fr. 10.– par jour sur tous les arrangements.

La plus grande piscine thermale alpine alpine l’Europe (Burgerbad) est votre de l‘Europe est àà votre 12h00 disposition le le jour jour d’arrivée 00 disposition d‘arrivée dès dès 12h 12h00 (sauf le le jour jour du du départ). (sauf départ).

VERRE D'ALORS! Roulez gratuitement une année sur l'autoroute! Nouvelle année = nouvelle vignette autoroutière

Sur présentation de cette annonce, pour chaque réparation ou chaque remplacement de pare-brise vous recevrez gratuitement une vignette 2012! (Offre valable du 1er décembre 2011 au 31 janvier 2012)

Le spécialiste tout près de chez vous! Muri BE Berne Bienne Horw Hunzenschwil Pratteln Urdorf St-Gall Uznach Winterthour Zofingen Zurich Oerlikon Genève Givisiez Neuchâtel Villars-Ste-Croix Villeneuve Camorino Losone Pambio-Noranco

Thunstrasse 162 Bethlehemstrasse 40 Rue du Milieu 16a Altsagenstrasse 5 Hauptstrasse 12 Wyhlenstrasse 41 Heinrich-Stutz-Strasse 2 Breitfeldstrasse 8 Burgerrietstrasse 9 Tössfeldstrasse 35 Areal Bleiche West, Eingang 25 Siewerdtstrasse 99 Avenue Blanc 53 Route du Crochet 1 Rue des Draizes 80 Croix du Péage 28 Route de Chavalon 78c Via Monda 1 Via Arbigo 78 Via Cantonale

031 938 48 48 031 994 19 80 032 341 64 91 041 342 14 40 062 897 58 90 061 403 10 20 044 777 25 30 071 244 57 41 055 290 11 01 052 214 11 15 062 752 05 15 043 333 52 83 022 731 84 90 026 466 56 01 032 731 03 45 021 351 78 78 021 960 45 67 0840 30 60 90 0840 30 60 90 0840 30 60 90

info@desa-autoglass.com www.desa-autoglass.com

Que pour les personnes privées! Validité dans les filales DESA.

Grâce à ce soutien dorsal je me sens renaître!


– Publicité –

Aliment Miracle de la Nature? Pourquoi bourrer son corps d’ail? Cet aliment miracle freine la croissance de tumeurs, réduit les conséquences du cancer du sein, l’emporte sur la pénicilline dans le combat contre 8 types de bactéries résistant aux antibiotiques, aide dans la prévention des attaques ET protège les patients victimes d’une crise cardiaque contre l’éventualité d’une deuxième crise! L’ail abonde de plus de 200 vitamines et minéraux, tels que calcium, potassium, fer et zinc et de l’agent anticancéreux, le selenium! Dans «Le Livre de l’Ail», Emily Thaker, auteur de livres sur la santé a recueilli des centaines de recettes et remèdes à base d’ail. Découvrez comment le miel, le vinaigre et d’autres ingrédients naturels s’allient à l’ail pour aider à soulager les douleurs rhumatismales et l’arthrite, mettre un frein à l’appétit, diminuer l’emprise du stress, faire baisser le taux de cholestérol, accélérer la circulation du sang, soulager les douleurs musculaires et articulaires. Vous y trouverez des remèdes éprouvés qui servent à réduire l’hypertension artérielle, enlever des verrues, soulager les maux de dents et oreilles, qui aident dans la prévention des ulcères, de la diarrhée, des indigestions, des douleurs abdominales, de la constipation; qui allègent la fatigue, calment les hémorroïdes, rendent le sang plus fluide, guérissent du rhume et des symptômes de la grippe, font tomber la fièvre, ainsi que de nombreux autres remèdes. Apprenez comment vous débarrasser de «son odeur et de son piquant» et comment le fait de le faire cuire, rôtir ou frire affecte ses propriétés thérapeutiques. Découvrez comment utiliser l’ail sous forme de poudre, de pilule, d’essence ou en gousse fraîche, ainsi que les dangers que cette plante présente. Prenez plaisir à lire les anciens mythes et légendes de l’ail et quel a été son rôle dans l’histoire des athlètes grecs, des esclaves égyptiens, des soldats britanniques et bien d’autres. Pour recevoir votre exemplaire du «Livre de l’Ail», il vous suffit de remplir le coupon ci-contre. Les stocks sont limités, commandez donc dès aujourd’hui.

Ce bon vieux bicarbonate de soude

500 recettes-maison dans une petite boîte

N

os grands-mères avaient toujours à portée de main une boîte de bicarbonate de soude. Produit à usage multiples, elles le considéraient comme sûr et très efficace. La précieuse poudre blanche était utilisée pour laver les fruits et légumes, on en prenait une dose en cas de digestion difficile ou d’aigreurs d’estomac. Idéale pour nettoyer la cuisine et la salle de bains, pour désinfecter les vêtements et les affaires de bébé, on en mettait aussi un peu dans l’eau de la machine à laver pour combattre le calcaire. C’est pourquoi Vicki Lansky, auteure américaine de nombreux ouvrages pratiques, vous fait redécouvrir un produit extraordinaire et 100% écologique dans un recueil qui recense plus de 500 conseils et préparations traditionnelles qui ont fait leurs preuves. Des recettes faciles qui vous apprendtont comment mélanger du bicarbonate de soude avec d’autres ingrédients courants tels que : vinaigre, lait, miel, farine, cendre etc. Tout pour vous soulager, nettoyer et désodoriser la maison, le linge, la cuisine, la salle de bains, le garage, les animaux domestiques etc. Vous allez découvrir qu’un peu de bicarbonate de soude additionné d’une goutte de ceci et d’une cuillère de cela peut

• Absorber les mauvaises odeurs • Rendre les dents plus blanches • Apaiser un coup de soleil • Supprimer la mauvaise haleine • Soulager les brûlures d’estomac et faciliter la digestion • Soulager les aphtes, les maux de gorge, les piqûres d’insectes • Eliminer les croûtes de lait • Déboucher les canalisations • Nettoyer l’argenterie • Prolonger la vie des fleurs coupées Vous découvrirez des recettes faciles à base de bicarbonate de soude et d’ingrédients courants pour : • Nettoyer une casserole qui a le fond brûlé • Amuser les enfants en fabriquant un mini volcan • Défaire facilement les nœuds trop serrés • Faire disparaître les taches de rouille Vous apprendrez que le bicarbonate de soude est pur, efficace et sans danger pour l’environnement. En prime il est 100% naturel. Et vous allez même faire des économies ! Le livre « Les étonnantes vertus du bicarbonate de soude » vous fascinera avec plus de 500 façons d’améliorer votre vie quotidienne de manière simple

et bon marché. Découvrez comment : • Supprimer les odeurs de fumée, de transpiration, de pipi, de vomi • Eloigner les insectes indésirables • Donner de l’éclat au linge • Fabriquer de la pâte à modeler • Eliminer les insectes collés sur la carrosserie • Prendre un bain relaxant • Régler le PH de votre piscine ou de votre jacuzzi • Nettoyer les taches de vin • Supprimer les taches sur les meubles en bois • Soulager les démangeaisons • Traiter les champignons entre les orteils (pied d’athlète) • Eliminer les boutons disgracieux sur le visage • Fabriquer une boisson reminéralisante Après avoir lu cet ouvrage unique vous vous direz : Y a-til une chose pour laquelle le bicarbonate n’est pas bon. Pour recevoir votre exemplaire du livre « Les étonnantes vertus du bicarbonate de soude », veuillez remplir le bon ci-dessous. Vous serez encore plus rapidement servi en commandant par téléphone.

Tél. 071 335 80 15 Fax 071 335 80 18

Bon à retourner à Body Best

EN PRIME GRATUITEMENT

Body Best GmbH – Postfach 501 – 9430 St Margrethen Tél. 071 335 80 15 – Fax 071 335 80 18 Veuillez me faire parvenir les ouvrages suivants: ______ exemplaire(s) de « Les étonnantes vertus du bicarbonate de soude » au prix de Fr. 39.- pour 1 exemplaire (+ Fr. 6.95 de participation aux frais de port et d’assurance) ______ exemplaire(s) de « Le Livre de l’Ail » au prix de Fr. 39.- pour 1 exemplaire (+ Fr. 6.95 de participation aux frais de port et d’Assurance) Economisez Fr. 19.-! Commandez les deux publications pour seulement Fr. 59.(+ Fr. 6.95 de participation aux frais de port et d’assurance)

Répondez vite et vous recevrez GRATUITEMENT un cadeau qui vous étonnera. Les stocks sont limités. Passez commande dès aujourd’hui.

Droit de restitution de 30 jours.

Nom/Prenom:

Date de naissance:

Adresse: NPA/Localité: Email:

Tel:

2197

L’AIL


|

en Magasin

Migros Magazine | No 3, 16 jaNvIer 2012 |

|

Fleurs de Bach | 67

Pour lutter par exemple contre le stress des examens, les Fleurs de Bach peuvent rendre de fiers services.

Harmonie naturelle

Migros propose désormais les Fleurs de Bach Original Rescue, qui peuvent aider à relever les défis du quotidien.

Photo: Getty Images

D

ans les années 1930, le médecin britannique Edward Bach a inventorié trente-huit états d’âme négatifs chez l’homme et attribué un remède floral à chacun d’entre eux. Outre ces élixirs, il a également conçu une préparation à base de cinq essences de Fleurs de Bach à prescrire en cas de troubles émotionnels. Baptisée Rescue, celle-ci existe notamment sous forme de gouttes, que l’on peut uti-

liser pour lutter contre le stress quotidien, par exemple avant un voyage en avion ou un rendez-vous chez le dentiste. Il suffit de diluer quatre gouttes dans un verre d’eau et de boire le mélange. Pour les déplacements, Rescue existe aussi sous forme de spray, de gomme à mâcher au cœur liquide ou encore de crème hydratante, qui pénètre rapidement dans l’épiderme et rééquilibre les peaux stressées. Texte: Anette Wolffram

„ Gouttes Rescue, 10 ml, Fr. 14.50 „ Chewing-gum Rescue, 37 g, Fr. 6.90 „ Spray Rescue, 20 ml, Fr. 22.50 „ Crème hydratante Rescue, 30 g, Fr. 14.90


Pâques en musique

Magnifiques voyages de Pâques du 6 au 9 avril 2012 à des prix imbattables! 4 jours de voyage, yc.

, yc. demi-pension 4 jours de voyyage

demi-pension dès

Fr. 495.-

Fr. 445.-

Ladiner! Avec concert des

Bad Ischl - la Mecqu e de l‘opérette!

Le Salzkammergut au charme Offre spéciale 106 impérial LES GRANDS MOMENTS DE VOTRE VOYAGE: - Salzkammergut, paradis lacustre Idyllique, avec promenade en bateau - Promenade en calèche & marché pascal à Bad Ischl - Concert exclusif d’opérettes pour vous faire rêver Votre programme de voyage: 1er jour, Vendredi saint, 6 avril 2012 Trajet en car spécial confortable à destination du magnifique Salzkammergut. Accueil et dîner. 2e jour, samedi de Pâques, 7 avril 2012 Superbe excursion en bateau sur les cinq lacs: lac de Wolfgang, lac de la Lune, lac de Traun, lac d’Atter et Krottensee. Ensuite promenade idyllique sur le lac de Traun jusqu‘au château d‘Orth! Dîner 3 services à l‘hôtel. 3e jour, dimanche de Pâques, 8 avril 2012 Matinée à votre disposition. L’après-midi, visite de la ville impériale de Bad Ischl avec marché pascal et promenade romantique en calèche. Plus tard, concert exclusif d’opérettes «Le Marchand d’oiseaux» et «L’Amour tzigane» au célèbre Theaterhaus Bad Ischl. Le soir, dîner festif de Pâques à l‘hôtel. 4e jour, lundi de Pâques, 9 avril 2012 Petit-déjeuner et retour en Suisse.

Prix d ’action jusqu’au 29.2.12 Prix par Personne en chambre double

Prix d’action jusqu’au 29.2.12

en auberge Fr. 495.en hôtel 3 étoiles Fr. 545.en hôtel 4 étoiles Fr. 595.-

dès

Prix normale

Fr. 605.Fr. 655.Fr. 705.-

Pâques avec les Ladiner Offre spéciale 105

Compris dans le prix! ✓ Trajet en car spécial confortable ✓ 3 nuitées dans la catégorie souhaitée ✓ Demi-pension ✓ Assistance compétente d’un guide suisse Inclus en sus dans l’offre spéciale 106: ✓ Tour des cinq lacs ✓ Balade en bateau sur le lac de Traun ✓ Promenade en calèche à Bad Ischl ✓ Marché de Pâques à Bad Ischl ✓ Entrée/places réservées au concert d’opérettes à Bad Ischl Inclus en sus dans l’offre spéciale 105: ✓ Entrée et visite guidée du musée du schnaps à l’hôtel Plankenhof ✓ 1 x café & gâteau à Mils ✓ 1x entrée et places assises réservées pour l’après-midi musicale du 7.4.2012 avec les Ladiner au Trofana à Mils ✓ Messe de Pâques ✓ 1 x visite guidée d’Innsbruck ✓ 1 x entrée au stade du Bergisel, y c. montée et descente avec l’ascenseur sur plan incliné et l’ascenseur de la tour jusqu’à la plateforme panoramique ✓ 1 x visite du marché de Pâques d’Innsbruck

Vous choisissez votre lieu de départ: Genève, Lausanne, Neuchâtel, Bienne, Martigny, Fribourg

Non compris/en option: Supplément chambre indiv. seulement Fr. 90.-, Frais de dossier 20.-

Places limitées! Réservez illico & profitez!

Tél. 044 735 30 06

LES GRANDS MOMENTS DE VOTRE VOYAGE: - Concert de Pâques avec les Ladiner - Innsbruck, capitale des Alpes, et musée du schnaps Plankenhof - Messe de Pâques et marché pascal à Innsbruck Votre programme de voyage: 1er jour, Vendredi saint, 6 avril 2012 Trajet en car spécial confortable vers la région d‘Innsbruck. Accueil et dîner. 2e jour, samedi de Pâques, 7 avril 2012 Dans la matinée, visite guidée du fameux musée du schnaps Plankenhof avec dégustation. L’après-midi, concert des Ladiner à Mils, dans un cadre presque privé avec une tasse de café et un morceau de gâteau. Dîner à l’hôtel. 3e jour, dimanche de Pâques, 8 avril 2012 Le matin, messe festive de Pâques dans la célèbre cathédrale Saint-Jacques à Innsbruck. Ensuite grande visite guidée de la ville! Dans l’après-midi, temps libre à votre disposition pour flâner sur le beau marché pascal! Le soir, dîner festif de Pâques à l‘hôtel! 4e jour, lundi de Pâques, 9 avril 2012 Petit-déjeuner et retour en Suisse.

Prix d ’action jusqu’au 29.2.12 Prix par Personne en chambre double

Prix d’action jusqu’au 29.2.12

en auberge Fr. 445.en hôtel 3 étoiles Fr. 495.en hôtel 4 étoiles Fr. 545.-

Prix normale

Fr. 555.Fr. 605.Fr. 655.-

Non compris/en option: Supplément chambre indiv. seulement Fr. 75.-, Frais de dossier 20.-

Holiday Partner, 8952 Schlieren Votre spécialiste des voyages événements populaires!

www.volksmusik-reisen.ch


|

EN MAGASIN

MIGROS MAGAZINE | No 3, 16 JANVIER 2012 |

|

VU À MIGROS | 69

Deux en un Le nouveau soutiengorge à coques Lilly Lane en microfibres souples est réversible. Vous pouvez donc alterner look sportif et allure plus élégante en optant soit pour le côté turquoise, soit pour le côté noir. Un bustier et un lot de deux slips assortis au soutien-gorge, et donc également noirs et turquoise, sont disponibles à Migros. Soutien-gorge à coques, noir/ turquoise, Fr. 24.80* Slips, noir/ turquoise, le lot de 2, Fr. 14.80* * En vente dans les plus grands magasins.

En toute sécurité Les produits pour l’incontinence moyenne viennent enrichir l’assortiment Secure. Les pants ultra sont recommandés pour les personnes actives, et les slips de protection Men normal sont spécialement conçus pour les hommes. Pants ultra Secure, taille L, 10 pces, Fr. 12.60*

Bien équipés

* Aussi disponible en taille M. En vente dans les plus grands magasins.

Confort absolu pour bébé Sages-femmes, parents et médecins sont unanimes: le porte-bébé Ergo baby est un modèle du genre. Grâce à son nouveau design astucieux, vous pouvez porter votre enfant sur le ventre, sur la hanche ou sur le dos, et changer facilement de position. Très stable, Ergo Baby convient pour les enfants de 7 à 18 kilos. Porte-bébé Ergo Baby, noir, Fr. 159.–

En miniformat Dans les aéroports, les agents de sécurité sont inflexibles: «Désolé, vous ne pouvez pas embarquer avec ça!» Il faut alors dire adieu à votre shampooing et à votre gel douche. Heureusement, la gamme pH Balance existe désormais en mini-format. Shampooing pH Balance, 50 ml, Fr. 1.80 Gel douche pH Balance, 50 ml, Fr. 1.40 Lait corporel pH Balance, 50 ml, Fr. 1.90 Déodorant spray pH Balance, 30 ml, Fr. 1.90


cuisine de saison 72 |

|

olivier Feller

| No 3, 16 jaNvier 2012 |

Migros Magazine |

Olivier Feller, l’homme pressé

Olivier Feller et Alex Guignard, le fils du cuisinier Philippe Guignard, préparent chacun face à face une tarte aux pommes.

Rencontrer un conseiller national chez un grand cuisinier, c’est la promesse de discussions passionnées autour d’un dessert savoureux.

I

La tarte aux pommes légèrement caramélisée de Philippe Guignard se déguste tiède ou froide. Elle peut également être préparée avec des pruneaux.

ls sont face à face, chacun avec son morceau de pâte à étaler, et se regardent d’un air de défi: Olivier Feller, directeur de la Chambre vaudoise immobilière (CVI) et nouvel élu radical à Berne, et Alex Guignard, 9 ans et demi, qui très sérieusement annonce vouloir reprendre l’entreprise de son père. Au top départ de Philippe Guignard, grand pâtissier et propriétaire immobilier, ils retroussent leurs manches pour préparer la meilleure tarte aux pommes. Le petit a davantage le coup de main que le grand qui, piqué au vif, redouble de concentration.


|

MiGros MaGazine | No 3, 16 JANVier 2012 |

CuIsIne de sAIson

olivier feller | 73

Goûts et déGoûts Olivier Feller, à propos de Philippe Guignard (à dr.): «J’admire son parcours d’entrepreneur. Et il est très loyal en amitié.»

Secrets de cuisine

■ Pour vous, cuisiner c’est… … Je n’ai pas de prédisposition particulière pour cuisiner, mais j’apprécie de manger de bons plats. ■ Quel est votre plat préféré? Le foie gras, quand les animaux ont été bien traités. ■ Que ne mangeriez-vous pour rien au monde? De la cervelle. Vous en mangeriez-vous? ■ Qu’avez-vous toujours en réserve? Des yaourts! ■ Combien de fois par semaine cuisinezvous? Je mange très rarement chez moi, en général un sandwich et un yaourt. ■ Avec qui aimeriez-vous partager un repas? Avec ma famille et mes amis, car ce n’est pas courant. Je mange surtout avec des partenaires professionnels et des politiciens.

Les deux hommes se sont connus il y a sept ans, lors d’un comptoir, et se portent un respect réciproque: «J’aime son côté self-made-man, j’admire son parcours d’entrepreneur. Et il est très loyal en amitié», souligne le politicien. «C’est quelqu’un de passionné et d’honnête, ce qui, dans son métier, n’est pas toujours le cas, renchérit le chef d’entreprise de restauration et hôtellerie. J’aime la politique mais je n’aurais jamais pu en faire, il faut trop de temps pour faire bouger les choses.» Et de taquiner son ami en l’appelant «Monsieur le Conseiller fédéral».

On ne le croirait pas, dans la vieille ferme rénovée de Philippe Guignard, perchée sur les hauts de Lignerolle (VD), mais l’heure est grave pour Olivier Feller. «Il y a une pénurie de logements sur l’arc lémanique. Il faut construire davantage et plus vite pour répondre à la demande. La croissance économique et le solde migratoire positif ne sont pas des éléments nouveaux, on n’a pas suffisamment anticipé. Et aujourd’hui, on se retrouve avec des gens qui remettent en cause la croissance.» L’expert pointe du doigt l’augmentation de la surface moyenne des loge-

ments par habitant au cours des vingt dernières années et le désir de la majorité d’habiter près du Léman. Mais ce n’est pas tout. Selon un sondage de la CVI effectué l’an dernier, près de 50% des gens aspirent à vivre dans des villages ou à la campagne, alors que la Suisse demeure un pays de locataires. «Le sol n’est pas un bien extensible, on doit aussi aller vers une concentration de l’habitat.» L’homme – aujourd’hui locataire à Genolier – est arrivé par un concours de circonstances dans le monde de l’immobilier. Il devient à 28 ans secrétaire Olivier Feller général de la section vaudoise de l’Union suisse des professionnels de l’immobilier puis, à 33 ans, en 2007, directeur de la CVI, qui compte plus de 11 000 membres. Philippe Guignard interrompt la conversation, il est temps de déguster la tarte aux pommes, accompagnée

«Il faut construire davantage et plus vite»


Cuisine de saison 74 |

|

oLivier feLLer

| No 3, 16 jaNvier 2012 |

MiGros MaGazine |

par un délicieux vin doux, offert par un autre grand cuisinier: Philippe Rochat. «J’aime aller manger chez lui, pas pour espionner, mais parce que j’apprécie sa cuisine.» Pour Olivier Feller, la passion de la politique est arrivée plus tard, au gymnase, à Nyon. «Le premier vrai engagement a été l’organisation d’un débat contradictoire sur l’Espace économique européen.» A 20 ans, le fils d’un directeur de banque entre au Conseil communal, à Genolier. «Je crois en la liberté et la responsabilité individuelles, à la création de la richesse comme vecteur de cohésion sociale. La société dont je rêve serait celle de l’égalité des chances. Car l’on devient ce que l’on est par nos actes, pas en fonction de notre origine sociale ou familiale.»

«L’on devient ce que l’on est par nos actes»

Le benjamin du Grand Conseil vaudois en 1998 Une vision très voltairienne qui a poussé celui qui est aussi pianiste à faire des études de droit, se passionnant en particulier pour le droit constitutionnel puis la politique. Benjamin du Grand Conseil vaudois durant une législature (19982002), il est entré au Conseil national l’automne dernier, après l’avoir manqué de peu en 2007. Ses chevaux de bataille? Le droit de bail, les investissements dans la formation et la recherche, les infrastructures de transports et les énergies renouvelables, et enfin, inscrire dans la Constitution un Conseil fédéral à neuf membres, avec au minimum deux Romands et un Tessinois. Conseiller fédéral, un costard pour lui? «J’ai plutôt l’âme d’un parlementaire. Dans mes voyages, j’aime toujours visiter les parlements des pays, voir où les grands choix de société se font.» L’arc lémanique, sa région, n’est plus représenté au plus haut degré politique de la Suisse après la démission de Micheline Calmy-Rey. «Pas une catastrophe, estime Olivier Feller. Il faut intervenir à d’autres niveaux. Les cantons peuvent aussi faire du lobby.» Dans sa région, avec le journaliste Isidore Raposo, il a créé en 2010 le Forum de l’économie de la Côte, un espace de rencontre pour les divers acteurs locaux. «La région a un tissu économique très particulier, avec des multinationales, des PME, des domaines viticoles et agri-

Olivier Feller: «Lorsque je voyage, j’aime visiter les parlements des pays, voir où les grands choix de société se font.»

coles.» La deuxième édition aura lieu en mars. L’homme confie qu’il ne lui reste plus beaucoup de temps pour la vie privée. La cuisine reste un domaine relativement peu exploré. «J’essaie de me nourrir correctement, lorsque c’est possible, je sors vingt minutes du travail à midi. Je mange aussi très souvent avec des parte-

naires.» Il préfère consacrer ses soirées libres à l’une de ses passions, l’opéra, où il adore, après les représentations, rencontrer l’artiste. «J’ai un goût pour la chose publique. Si je devais faire autre chose, je serais peut-être acteur ou musicien.» Texte: Mélanie Haab Photos: François Wavre / Rezo


|

Migros Magazine | No 3, 16 jANviER 2012 |

| 75

Tarte aux pommes façon Guignard InGrédIenTs Pour 6 Personnes beurre pour la plaque 300 g de pâte à gâteau 1 kg de pommes acidulées, p. ex. boskoop 50 g de poudre d’amandes (en vente dans les épiceries fines) 80 g de sucre semoule 2 pincées de cannelle moulue Sucre glace pour saupoudrer

ÉTATS GRIPPAUX ?

Préparation Pour 1 moule à tarte de 26 cm de Ø 1. Préchauffer le four à 200 °C (chaleur supérieure et inférieure). Beurrer le moule au pinceau. Abaisser la pâte et en foncer le moule. Presser le pourtour de la pâte avec les pouces contre le bord du moule et piquer abondamment le fond à la fourchette. Placer la pâte env. 10 min au frais. 2. Entre-temps, éplucher les pommes, les couper en deux et les épépiner. Tailler les moitiés de pomme en tranches d’env. 1 cm. Parsemer le fond de pâte d’amandes moulues. Y disposer les tranches de pommes. Les parsemer avec ¼ du sucre et la cannelle. 3. Faire cuire la tarte env. 20 min dans le bas du four. Réduire la température à 160 °C. Retirer la tarte du four. Avec une pelle en métal humide, appuyer légèrement sur les morceaux de pomme afin que le jus en sorte. Saupoudrer d’un peu de sucre. Remettre la tarte au four env. 70 min jusqu’à ce qu’elle soit dorée et caramélisée. Presser sur les pommes à 2 ou 3 reprises en cours de cuisson et parsemer du sucre restant au fur et à mesure. 4. Avant de servir, saupoudrer le pourtour de la tarte de sucre glace. Une recette inspirée du livre «Fête-le vous-même! Recettes et menus sucrés-salés».

www.boiron-swiss.ch En prévention tout l’hiver ou dès les premiers symptômes : fièvre, maux de tête, frissons, fi èvre, courbatures… Facile à prendre et sans contre-indication connue à ce jour, OSCILLOCOCCINUM® est l’antigrippal pour toute la famille.

Ceci est un médicament. Demandez conseil à votre spécialiste et lisez la notice d’emballage. BOIRON SA

Plan-les-Ouates

Médicaments homéopathiques depuis 1932


Vacances

pèlERINaGE dE louRdES 2012 Du 20 au 26 mai Pèlerinage interdiocésain de la Suisse romande à Notre-Dame de Lourdes. Sous la présidence de Mgr Norbert Brunner, Evêque de Sion, Président de la Conférence des Evêques suisses. «Mon pèlerinage, ma destination intérieure.» RENSEIGNEMENTS ET INScRIpTIoNS au dIocèSE dE

Lausanne, Genève et FribourG 079 370 58 68

sion (Valais romand) 027 327 44 08

Documents d’inscription également disponibles dans chaque paroisse. w w w. p e l e r i n a g e l o u r d e s . c h

Vivez d’inoubliables vacances en famille

Réservez tôt et économisez jusqu’à

36%

Center Parcs vous invite à vivre une expérience fantastique en pleine nature. Cottages originaux, cadre reposant, activités variées en plein air et à l’intérieur – la formule Center Parcs est unique en son genre. Sport ou détente, plaisirs aquatiques ou aventure à ciel ouvert : tout est à proximité, vous n’avez qu’à choisir votre programme. Partez à la découverte des domaines Center Parcs !

www.centerparcs.ch, hotline 0848 11 22 77 (CHF 0.08/min.) ou dans votre agence de voyages *En combinant réservation anticipée et réduction famille, vous économisez jusqu’à 36%* !

*

bÂLe (Jura pastoral) 032 421 98 88


|

VOTRE RÉGION

MIGROS MAGAZINE | No 3, 16 JANVIER 2012 |

MIGROS GENÈVE | 77

NEWS

Un humour décalé «Etre humoriste, ce n’est jamais vraiment un choix. On s’accommode de faire marrer les autres.» Avec son air trompeur de premier de classe, à peine est-il entré sur scène qu’il fait déjà rire. Chris Esquerre présente un spectacle inspiré de sa chronique sur Canal+ intitulée «Revue de presse des journaux que personne ne lit». Il se dégage de ses lectures des

considérations aussi drôles qu’absurdes, débitées avec le plus grand sérieux, et c’est là toute sa force. Le Manège, Onex, jeudi 23 février à 20 h 30. Coprod. et location: Service culturel Migros Genève et Spectacles Onésiens. Billets aussi en vente à Stand Info Balexert, Migros Nyon-La Combe et www.culturel-migros-geneve.ch.

Chris Esquerre, le trublion de Canal+, vient à Onex.

Qualité de vie des aînés

La Fondation Camille Binzegger offre un soutien aux personnes âgées en difficulté financière. Pour en bénéficier, il faut avoir atteint l’âge AVS et être domicilié dans le canton de Genève.

V

ous avez atteint l’âge de la retraite et, malgré de gros sacrifices, vous ne pouvez plus faire face à certaines dépenses? Vous ne parvenez pas à payer la totalité des honoraires de votre dentiste? Vos frais médicaux n’ont pas été entièrement remboursés? Il serait important que vous suiviez une cure mais votre assurance n’en couvre pas le coût? Vous devez acquérir un appareil médical, acheter des lunettes ou changer de verres optiques, remplacer un appareil ménager, renouveler votre abonnement annuel TPG? Et si vous vous adressiez à la Fondation Camille Binzegger?

Au service des seniors depuis presque quarante ans Créée en 1973 par Madeleine Zihlmann, compagne de Me Camille Binzegger pour honorer sa mémoire, elle a pour mission d’aider ponctuellement des personnes âgées dans le besoin en participant à diverses charges ou en assumant des dépenses impromptues. Outre les frais relatifs aux situations évoquées ci-dessus, la fondation peut vous aider en participant par exemple à vos frais de déménagement ou de garde-robe. Pour pouvoir bénéficier de ces conditions, il faut avoir atteint l’âge AVS et être domicilié dans le canton de Genève. Texte: RP

La Fondation Camille Binzegger permet aux seniors de maîtriser leur budget.

Comment obtenir une aide?

Les demandes de fonds, sur simple lettre, accompagnées des pièces justificatives, sont à adresser à la Fondation Camille Binzegger P. a. Société coopérative Migros Genève: Case postale 1436, 1227 Carouge Brochures à disposition sur appel téléphonique au numéro 022 307 52 13. Chaque demande sera traitée en toute confidentialité et dans les meilleurs délais.


SOIRÉE

S

x 0 1

EN 2012, LES SOIRéES CUMULUS C’EST TOUTES LES SEMaINES !

POINTS

TOUS LES JEUDIS DE 19H À 21H

à Migros Balexert (Hypermarché, Carat bijoux et montres, melectronics, SportXX), Cornavin « Les Cygnes » (Supermarché, Carat bijoux et montres, Print-Shop), Vibert, MParc La Praille (Do it + Garden Migros, melectronics, Micasa, SportXX, PrintShop, Tapis d’Orient, Service Migros) et les restaurants Migros des magasins participant à l’offre commerciale

TOUS LES VENDREDIS DE 17H À 19H

à Migros Nyon-La Combe, Brico-Loisirs Nyon et les restaurants Migros des magasins participant à l’offre commerciale Ne sont pas concernés: prestations de service, produits Oh! Box, taxes de recyclage, E-loading, cartes téléphoniques, cartes cadeaux, vignettes vélo, billets de spectacle, non cumulable avec des bons 10% et autres promotions exprimées en % ou en multiplication de points CUMULUS. Cartes acceptées: M-Card, Postcard, Maestro, Visa, Mastercard, American Express, JCB, Diner Club et Union Pay.


|

votrE région Migros gEnÈvE | 79

Migros MAgAzinE | No 3, 16 jaNvier 2012 |

A fleur de mots

L’Ecole-club Migros propose deux nouvelles formations intensives: M-Art Ecriture et M-Art Floral. Deux modes de création et d’expression d’une infinie richesse.

U

ne activité artistique est avant tout une façon ludique de s’épanouir en beauté. Mais cela n’empêche pas de s’y engager avec sérieux et persévérance pour acquérir toutes les compétences qui permettront à votre imagination et à votre personnalité de se révéler totalement. C’est la raison pour laquelle l’Ecoleclub Migros a mis en place le concept M-Art, qui est une formation continue et intensive en créativité. L’accent y est mis sur les apprentissages théoriques et pratiques. Un module de base est suivi de

cours de perfectionnement. Au terme du cursus, le diplôme M-Art vient confirmer de manière précise et individualisée tout le potentiel de son titulaire. Après le dessin et la peinture, la photo, la mode et le stylisme, l’Ecole-club Migros lance deux nouveaux cursus de formation M-Art en ce début d’année 2012:

M-Art Ecriture pour captiver les lecteurs Les formes d’écriture sont infinies. Qui n’a pas un jour ou l’autre raconté sa vie à

un journal intime, pris des notes lors d’un voyage ou posté des articles sur un blog en ligne… Cependant, l’écriture est un art qui s’apprend, en particulier lorsqu’il s’agit de construire un récit de fiction qui saura captiver ses lecteurs. Si vous gardez enfoui en vous le rêve d’écrire un livre, la formation M-Art Ecriture est faite pour vous. Le module de base – deux semestres, de janvier à décembre 2012 – vous enseigne les bases de l’écriture narrative. Vous apprendrez à composer et remanier vos textes avec précision. La formation passe aussi par la lecture, le développement du sens critique, la maîtrise de nombreux outils de création, sans oublier une initiation au monde de l’édition.

M-Art Floral pour embellir le quotidien

Photo: LDD

Si vous nourrissez une passion pour la flore, la maîtrise de l’art floral est un moyen merveilleux d’embellir votre quotidien. En invitant ainsi les plantes à la maison, vous pourrez exercer votre sens artistique et esthétique dans le respect des trésors de la nature. L’art floral requiert la connaissance de techniques particulières et une familiarisation approfondie avec l’extraordinaire diversité du monde végétal. Le module de base de cette formation comprend l’apprentissage des techniques essentielles ainsi qu’une initiation à la botanique. Ensuite, vous pourrez vous exprimer totalement grâce au pouvoir des fleurs et présenter un travail de diplôme devant un jury de professionnels. Si l’une ou l’autre de ces formations fait frémir en vous une fibre artistique qui ne demande qu’à s’épanouir, les enseignantes en charge de ces deux cours – Leila Louca pour M-Art Ecriture et Céline Ferrara pour M-Art Floral – vous invitent à des séances d’information qui vous en diront davantage sur ces cursus intensifs et profondément épanouissants. Texte: CPZ

Céline Ferrara enseigne l’art floral à l’Ecole-club Migros.

M-Art Ecriture: séance d’information me. 18 janvier à 18 h 30 à l’Ecole-club de Genève-centre, rue du Prince. M-Art Floral: séance d’information me. 25 janvier à 16 h à l’Ecole-club de Balexert. Inscriptions aux séances sur www.ecole-club.ch


DÉLICES IMPÉRIAUX ! PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 17.1 AU 23.1 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

BIENVENUE EN ASIE 7.90 9.90 au lieu de

Rouleaux d’été aux crevettes 20% de réduction 170 g

1.95

au lieu de 2.6

Mangue 25% de rédu ction Pérou la pièce

2.50 3.20 au lieu de

Émincé de boeuf 20% de réduction Suisse, Zone franche genevoise ( France), les 100 g

*En ventre dans les principaux magasins Société coopérative Migros Genève

2.15

Pousses de haricots Mungo Bio, De la région, Suisse (Genève) la barquette de 250 g

0

7.90

Wok* 24 cm Ø convient pour tous feux


|

votre région Migros genÈve | 81

Migros Magazine | No 3, 16 jaNvier 2012 |

Coiffeur et mélomane

Sur le modèle du Figaro mozartien tout en verve, un coiffeur genevois transforme son salon le soir venu pour y accueillir des concerts intimistes.

C

ela fait déjà trois ans que Bernard Benayoun, propriétaire de «Tête à tête», a lancé le projet d’organiser des concerts de jazz, de musique classique et d’opéra dans son salon de coiffure. Passionné de musique, le propriétaire a très vite aimé l’idée de lier ses deux passions sur un même site: son lieu de travail. Coiffeur le jour et organisateur de concerts la nuit, Bernard Benayoun accueille un à deux concerts par mois. Cette brillante idée est le fruit d’un voyage professionnel à Paris où, un jour d’inspiration, il entend un artiste jouant du piano au fond d’une boutique. De retour à Genève, il investit dans ce même instrument et décide d’organiser quelques petits concerts entre amis dans son salon de coiffure. Le modeste projet des débuts ayant enchanté bon nombre de personnes, Bernard Benayoun décide d’élargir sa programmation afin de faire découvrir la musique qu’il aime à un public plus large. Pour remplir son salon transformé en minuscule et ravissante salle de concert (une quarantaine de places), le coiffeur avisé met à disposition des affichettes dans sa boutique, sachant que la publicité se fait majoritairement grâce au bouche à oreille.

Photo: Christian Marchon

Une telle proximité avec les artistes est très rare Un soir de concert au salon «Tête à tête» ne ressemble à aucune autre expérience musicale. C’est dans l’entourage immédiat des artistes que la magie opère, durant une heure à une heure et demie de musique. Une telle proximité avec les artistes est très rare. Et elle se prolonge encore après le concert, lors de l’apéritif servi dans ce même salon, une fois que chaque auditeur a replié et rangé sa chaise dans un cagibi puis applaudi à l’apparition d’une

Bernard Benayoun vous ouvre la porte de son salon de coiffure et de musique à la Terrassière.

table magique, couverte comme dans les contes d’exquis amuse-bouches. Chacun est alors invité à prendre un verre, à se restaurer et à parler musique avec les artistes et la famille du coiffeur mélomane. Le prochain concert aura lieu vendredi 20 janvier à 20 h. A l’affiche: du

jazz, avec Eduardo Kohan au piano et saxophone et Maria Grand au saxophone. Texte: John Dunand

Salon «Tête à tête» – rue de la Terrassière 48, à Genève. Tél. 022 786 34 33.

Changements d’adresse: les changements d’adresse sont à communiquer à la poste. Le journal suivra automatiquement à la nouvelle adresse. Pour plus d’infos sur la Société coopérative Migros Genève: www.migrosgeneve.ch


au quotidien 82 |

|

conversation

| No 3, 16 jANVIEr 2012 |

Migros Magazine |

L’art délicat de parler pour ne rien dire

Mine de rien, le «small talk», ou l’échange de banalités quotidiennes, sert de ferment à toute vie sociale. Mieux vaut donc en maîtriser les ficelles. Cours express avec Florence Le Bras, spécialiste ès gazouillis et bonnes manières.

Les sujets en or On les dit «bateau», mais en réalité ces sujets de conversation, sans risque et consensuels, restent la meilleure manière de lancer le dialogue: ■ Les saisons: à chaque période de l’année son amorce. En janvier on demandera: «Comment s’est passée cette fin d’année?» En février et mars: «Vous skiez?» En juin et juillet: «Vous avez des projets de vacances?» En septembre: «Vous êtes parti?» En décembre: «Vous partez pour les fêtes?» Facultatif, en novembre et pour les francophiles: «Vous avez goûté le beaujolais cette année?» ■ Les animaux: chacun adore parler de son chat, de son chien, de son lapin, de son cochon d’Inde, de son poisson rouge, de sa gerbille, si pas de son serpent à sonnette. S’en priver serait bien bête. ■ La météo: le sujet absolu de small talk. «Evitez tout de même de prédire un week-end pluvieux à celui qui vous annonce un départ au bord de la mer.» Peut même parfois déboucher sur des sujets éminemment sérieux comme «le réchauffement de la planète dû à la pollution, qui génère de l’asthme et diverses allergies. Au fait, j’ai un traitement très bien...»

Grâce à de petites phrases, vous créerez un lien qui pourra être utile par la suite.


|

au quotidien

MigroS Magazine | No 3, 16 JANVIER 2012 |

converSation | 83

L

a gastrite de la tante Amélie, les intéressants malaises de Mathilde, le mariage inopiné d’Arthur avec son Irlandaise sont des sujets qu’on n’épuise pas.» Les petites conversations banales au quotidien n’ont pas toujours eu bonne presse, à l’image d’une Marguerite Yourcenar décrivant la vie de ses aïeux dans la maison familiale. Mais aujourd’hui, ces platitudes quotidiennes, on les qualifie de «small talk» et on leur confère une importance majeure. Comme le rappelle Florence Le Bras, auteur de plusieurs ouvrages sur la question, «le small talk est le premier maillon de la vie sociale, le premier pas vers la communication». S’exclamer «quel temps de chien, on ne dirait pas qu’on est en juin», ou proférer n’importe quelle inoffensive banalité permet de se dépêtrer de situations parfois gênantes. Comme être coincé dans un ascenseur avec des étrangers ou se retrouver à un dîner entre deux convives inconnus. D’ailleurs, il y a pire que parler pour ne rien dire, comme le signalait déjà La Bruyère: «Si l’on faisait une sérieuse attention à tout ce qui se dit de froid, de vain et de puéril dans les entretiens ordinaires, l’on aurait honte de parler et d’écouter et l’on se condamne-

rait peut-être à un silence perpétuel qui serait une chose pire dans le commerce que les discours inutiles.» Conséquemment «il faut laisser Mélinde parler de soi, de ses vapeurs et de ses insomnies». Tout donc plutôt que se taire.

Si vous ne savez pas quoi dire, posez des questions Difficile pourtant, comme le signale Florence Le Bras, d’aborder son voisin «dans le hall de l’immeuble avec une considération sur Nietzsche». Le small talk, ça n’a l’air de rien, mais allez savoir, c’est peut-être bien tout un art. Que dire d’abord? On tiendra compte évidemment du milieu et du genre de conversation. Si vous ne connaissez rien au sujet, mieux vaut ne pas tenter de faire illusion: «Interrogez, écoutez. On vous trouvera formidable.» Pour un premier contact, un truc consiste à trouver «un point commun avec votre interlocuteur» comme «le milieu professionnel», et l’increvable «temps qu’il fait». On se gardera quand même d’interrompre une conversation en cours. Ne pas utiliser, non plus, l’impératif. On dira: «Comment avez-vous occupé vos vacances?» et non: «Racontez-moi vos vacances.» On tâchera aussi d’éviter les mots parasites «Bon, voilà, quoi, et tout,

■ Le cinéma, la télévision: à l’oiseau rarissime qui ne pratiquerait ni l’un ni l’autre, «demandez comment il occupe ses soirées»... ■ Les enfants: de quoi tenir une soirée entière, entre «les pédiatres, les jouets, les écoles, les études, les activités extrascolaires, les babysitters...» Sans parler des incessants, des merveilleux exploits des chers cancrelats.

Les pièges à éviter ■ Les maladresses: si vous demandez «Comment va votre mari?» et qu’on vous répond, «il est parti avec un homme, le parrain de notre fils aîné», mieux vaut ne pas en rajouter. La phrase passe-partout idéale pour ce genre de situations existe: «Je suis désolé». ■ L’abus du «je»: «Vous ne faites pas votre promotion personnelle, vous êtes là pour faire connaissance», assène Florence Le Bras. On dira donc: «J’aime beaucoup cet endroit et

c’est clair, j’y crois pas, j’hallucine»... Si le small talk exige de la spontanéité, il proscrit les excès de familiarité. Pas de tutoiement même «si vous avez le même âge et faites partie de la même corporation». En gros, explique Florence Le Bras, le small talk sert à passer un bon moment au lieu de ruminer dans son coin. Mais aussi à échanger des informations qui peuvent s’avérer utiles: «C’est en papotant que vous recommanderez un médecin, une babysitter, qu’on vous conseillera un film, une destination sympa, une piste pour un job.» Le papotage, encore faudrait-il être capable de s’en passer. Rappelonsnous Robinson: «J’avais Florence Le Bras, journaliste enseigné à parler à mon perroquet, et il s’en acquittait si bien que sa conversation fut un grand agrément pour moi pendant tout le temps que nous avons vécu ensemble.» Texte: Laurent Nicolet

«Le small talk sert à passer un bon moment»

Photo: Getty

A lire: «Small talk. Comment engager la conversation et se faire des amis», Florence Le Bras, Editions Leduc.s, 2008.

vous?» et non pas «J’aime beaucoup cet endroit, j’y suis déjà venu au moins trois fois, d’ailleurs ma femme l’apprécie aussi.» ■ Le catalogue des plaintes: l’administration fiscale vous persécute, votre patron s’apparente à une créature infernale, qu’importe, «gardez votre rancœur et vos soucis pour vous. Personne n’est attiré par des esprits chagrins.» ■ Les sujets à risque: le small talk proscrit «tout ce qui peut entraîner une polémique ou déchaîner des passions». Adieu donc la politique (avec mention spéciale pour le conflit du Proche-Orient), la chasse, la tauromachie, la maladie, les accidents, la mort, les handicaps, l’argent, les conflits familiaux, et même les régimes. Mais là, ce n’est plus vraiment une question de polémique: «Rien n’est plus ennuyeux que le récit des péripéties pondérales. Perdez ou prenez du poids, mais en silence!»

Les phrases passe-partout

■ En attendant le bus: «Vous attendez depuis longtemps?» Et non pas: «Vous allez où?» Le small talk bannit la curiosité intrusive. ■ Pour faire connaissance avec de nouveaux voisins: «J’espère que vous allez vous plaire ici.» A éviter: «Vous allez voir, votre voisine du dessus est infernale.» ■ Pour signifier son désaccord avec un interlocuteur: «J’avais entendu dire le contraire par...(citez une source digne de confiance)» Et non «C’est faux!», «Vous vous trompez!» ■ Pour se débarrasser de quelqu’un de collant: «Je vous remercie pour cet agréable moment, mais je dois vous laisser pour aller saluer un de mes amis.» A proscrire: «Je vais aller faire un tour au buffet»: on pourrait vous suivre. ■ Pour consoler de la perte d’un animal de compagnie: «Il a eu grâce à vous une très belle vie.» Et non: «Vous n’avez qu’à en reprendre un.» Ou: «Ce n’est qu’une bête!»


au quotidien 84 |

|

bien-être

Méditer pour mieux vivre

La méditation rencontre un succès grandissant auprès du public. La technique dite «de la pleine conscience» offre de nouveaux outils pour affronter le stress, prévenir la dépression et les maladies chroniques. Foi de formateurs et de chercheurs.

| No 3, 16 jaNvier 2012 |

M

Migros Magazine |

éditer, un truc de baba pratiqué après avoir fumé le calumet et s’être vaguement initié au bouddhisme? Pas vraiment. Plus vraiment. Depuis une quinzaine d’années, la pratique méditative dite de la «pleine conscience» est prise très au sérieux par la communauté scientifique. De plus en plus d’études médicales témoignent de son efficacité thérapeutique dans le traitement de la douleur, la prévention de maladies chroniques, de la dépression, dans la gestion du stress. Mais aussi dans la lutte contre d’autres maux comme les troubles du sommeil ou les addictions. «Pleine conscience» vient de l’anglais mindfulness. La technique est américaine et a été imaginée près de Boston, au département de médecine de l’Université du Massachusetts, par un médecin, Jon Kabat-Zinn, en 1979. Ce dernier a mis sur pied le programme dit de réduction du stress basé sur la pleine conscience (MBSR: pour Mindfulness Based Stress Reduction). Depuis, d’autres programmes voisins se sont développés pour des besoins plus spécifiques, tels que la pleine conscience contre la rechute dépressive (lire encadré). En Europe, les psychiatres français David Servan-Schreiber et Christophe André ainsi que le moine bouddhiste Matthieu Ricard ont largement contribué à faire découvrir la méditation du type «pleine conscience» au grand public. En témoignent les nombreux livres parus sur le sujet ces dix dernières années. Méthode thérapeutique, la méditation est cependant avant tout pratiquée dans un but de développement person-

Renforcer sa capacité à focaliser son attention sur le présent permet de mieux faire face aux situations stressantes.


|

aU QUoTiDien

MigroS Magazine | No 3, 16 JANvIER 2012 |

nel, par des gens soucieux d’améliorer leur bien-être, de mieux savoir faire face au stress, notamment dans le cadre professionnel. Depuis quelques années, la fréquentation des cours ne cesse de croître en Suisse romande. «Il y a beaucoup de fausses idées sur la méditation. On se figure souvent que c’est faire le vide, or il s’agit d’accueillir ce qui est», précise Jean-Philippe Jacques, formateur à Genève. Ce dernier fait partie de la dizaine de professionnels MBSR en Romandie. Dans ses groupes, il accueille des participants entre 20 à 80 ans, du manager hyperactif à la retraitée, en passant par la jeune maman débordée. Les services des ressources humaines des grandes boîtes lui adressent aussi des clients surmenés.

«Sans jugement et avec bienveillance» «Il s’agit d’apprendre à prêter attention à l’instant présent avec curiosité, sans jugement et avec bienveillance», poursuit-il. Autrement dit, s’entraîner à concentrer son attention sur l’ici et le maintenant. «Notre esprit a tendance à vouloir penser à tout, sauf à l’objet de notre attention, et nos pensées s’échappent constamment dans le passé, le futur, les jugements de valeur, et toutes sortes de ruminations plus ou

moins agréables», ajoute Pierre Gallaz, psychologue et formateur dans les cantons de Vaud et de Fribourg.

Faire mieux face aux situations stressantes Renforcer sa capacité à focaliser son attention sur le présent et ce qui se passe en soi, voilà ce qu’on développe en méditant. En «musclant son attention», on peut alors espérer réussir à mieux faire face aux situations stressantes. «Dans notre vie courante, on a certaines réactions automatiques, poursuit Pierre Gallaz. A la fin d’une journée de travail particulièrement éprouvante, on va par exemple avoir tendance à ruminer ou à ouvrir le frigo pour se jeter sur une plaque de chocolat. Mais si, au contraire, on parvient à s’arrêter et à se concentrer sur ce qui se passe en soi dans ces moments-là, on peut alors réagir différemment, faire autrement. On va gagner en liberté.» La méditation se veut un compagnon de route, pour tous les jours. «Il ne s’agit pas de former des moines qui vont se retirer dans une grotte», sourit Jean-Philippe Jacques, qui précise que si la pleine conscience s’inspire bien de traditions méditatives orientales ancestrales, le programme est tout à fait laïc. Les professionnels sont formels: les livres sur la méditation c’est bien, mais

«Il s’agit d’apprendre à prêter attention à l’instant présent»

l’art de méditer s’apprend par la pratique et par une pratique très régulière, comme en sport ou en musique. Le cours de base, conçu par son fondateur, se déroule sur huit semaines, à raison de 2 heures 30 hebdomadaires de cours en groupe, plus une journée complète de retraite. Par ailleurs, les participants reçoivent un CD pour méditer au minimum 45 minutes chez eux, tous les jours, durant les huit semaines. Une condition incontournable pour progresser. C’est la raison pour laquelle la participation à un cours est conditionnée à une rencontre préalable avec les formateurs, qui s’assurent que les participants peuvent caser une heure de méditation quotidienne dans leur agenda. Le cours donne les bases de la technique. Ensuite, libre à chacun de poursuivre en solo à la maison avec un CD, à un rythme moins soutenu. Certains formateurs ont également mis des cours collectifs pour les «méditants avancés». Car on y prend goût, paraît-il. Texte: Céline Fontannaz Photo: Getty Images

Sur internet: www.enpleineconscience.ch, www.ressource-mindfulness.ch A lire: «Où tu vas, tu es», Jon Kabat-Zinn, J’ai lu, Paris. 2005. «Au cœur de la tourmente: la pleine conscience» Jon Kabat Zinn, Ed. De Boeck Université, Bruxelles. 2009. «Méditer jour après jour», Christophe André, Ed. L’iconoclaste, Paris.

La pleine conscience sous la loupe des HUG Le département de psychiatrie des Hôpitaux universitaires genevois a fait œuvre de pionnier en introduisant la pleine conscience en Suisse romande. Depuis le début des années 2000, le Dr Guido Bondolfi et son équipe, intéressés par la méditation en raison de l’impact qu’elle a sur les activités cérébrales, proposent aux patients le programme MBSR. Mais également le programme basé sur la pleine conscience pour la prévention de la rechute dépressive ou MBCT (pour Mindfulness-Based Cogni-

tive Therapy). Dans le cadre d’un projet financé par le Fonds national de la recherche scientifique, médecins et psychologues ont cherché à évaluer l’efficacité de la technique du MBCT dans la lutte contre la rechute dépressive. Deux études antérieures menées par les fondateurs de la méthode avaient montré que la pleine conscience diminuait de moitié le risque de rechute chez les patients ayant fait au moins trois dépressions. La recherche conduite par l’équipe du Dr Bondolfi révèle des résultats un peu

moins significatifs étant donné que le taux de rechute était le même chez les personnes qui avaient participé à la thérapie de groupe que chez les patients contrôle. «En revanche, il a été montré que la rechute intervenait plus tardivement chez ceux qui avaient suivi le programme et que les patients avaient de nouvelles stratégies pour faire face à la rechute», précise Françoise Jermann, docteure en psychologie. Actuellement, l’équipe mène une autre recherche. Alors qu’on sait au-

jourd’hui que le cerveau des moines bouddhistes se modifie par l’exercice de la méditation, les chercheurs ont voulu savoir s’il en allait de même chez Monsieur et Madame Tout-le-monde. Ils ont ainsi fait passer à une trentaine de participants un IRM avant et après leur participation au cours de méditation. Résultat? «Après huit semaines de cours déjà, on observe des changements au niveau cérébral chez les participants, c’est très encourageant», ajoute Françoise Jermann.

|

bien-êTre | 85


AU qUotidien 86 |

|

édUcAtion

| No 3, 16 jaNvier 2012 |

Migros MAgAzine |

Comment faire face aux

Principal moyen d’expression et de communication du nourrisson, les cris prennent

O

ui, un bébé, ça pleure. Parfois énormément. Normal, encore dénué de la parole, le cri reste son seul moyen d’expression. Et puis mettez-vous un peu à sa place: longtemps au chaud dans le ventre de sa maman, qu’il sentait avec tout son corps, il pouvait bouger librement dans un cocon douillet où les bruits ne lui parvenaient qu’étouffés. Et voilà qu’après la difficile épreuve de la venue au monde, où il a été brutalement séparé de sa mère, il doit réguler lui-même sa température et ne parvient que difficilement à bouger tout seul dans un environnement soudain bruyant. Sans compter que, pour la première fois, il ne se sent pas pleinement rassasié. Il y a de quoi hurler, non? Des pleurs de faim, ou de soif, ou de sommeil, que sa maman et son paNicole Troxler, initiatrice pa devront rapide www.monbebepleure.ch dement décrypter sous peine de les entendre redoubler de plus belle. Mais certains bébés aussi, sans raison apparente, lorsqu’on tente de les apaiser, se mettent à hurler de plus en plus. On les appelle les bébés crieurs, ces tout-petits qui semblent passer leurs journées à s’époumoner sans raison.

«J’en venais à me sentir coupable»

Combien sont-ils? Les études se contredisent. «Selon diverses sources, entre 8 et 20% des nouveau-nés», explique Nicole Troxler, initiatrice du site monbébépleure.ch sur lequel elle raconte son calvaire: «J’en venais à me sentir coupable parce que je n’étais pas capable de calmer les pleurs de mon enfant. Je voyais toutes les autres mères avec leurs bébés calmes et je me disais que j’étais une mauvaise mère.»

Accepter que son bébé pleure beaucoup Aujourd’hui la jeune femme le sait: elle ne commettait pas d’erreur, elle ne s’est montrée ni incapable ni insensible. Doublé d’une sensation bien compréhensible d’épuisement en raison du manque de sommeil et de calme, le parent confronté à un bébé qui pleure beaucoup doit d’abord l’accepter. «C’est parfois d’autant plus difficile qu’en raison de l’évolution sociale – familles monoparentales ou migrantes, individualisation – on se retrouve souvent seule à devoir affronter la situation. Et dans ce cas, il est normal d’éprouver des difficultés à la gérer», explique Laetitia Baillod. Chargée d’enseignement auprès de la Haute Ecole de santé genevoise, cette infirmière spécialisée en soins pédiatriques a organisé avec sa collègue Del-

phine Coulon une 3e Journée francophone de la périnatalité. C’était en début d’année dernière et la rencontre a été placée sous le thème du deuil périnatal, et notamment du syndrome encore trop peu connu du bébé secoué (lire encadré). «Il est important de savoir comment faire face lorsqu’on est à bout de nerfs et éviter absolument d’attraper son nourrisson et de l’agiter pour qu’il se taise, passage à l’acte aux conséquences irréversibles et potentiellement mortelles.» On s’attendait à un océan d’amour tranquille avec le retour à la maison, à des premières semaines de découverte joyeuse du petit être tant désiré. Patatras. Nous voilà avec l’envie que ces cris s’arrêtent, à regretter le boulot et à envier les copines célibataires qui nous racontent leurs virées shopping. «Ce bonheur obligatoire correspond à l’image que la société nous renvoie de la parentalité. Du coup, lorsque les premières semaines ne sont pas faciles, certains tombent de haut. Tout en culpabilisant d’éprouver ce type de sentiment.»

«Un crescendo durant les trois premiers mois de vie» Après s’être souvenu que tous les petits pleurent, il faut aussi se dire que le plus souvent cela ne dure pas. «Des études ont montré qu’il y avait des cycles. Da-


|

au quotiDien

Migros Magazine | No 3, 16 jaNvIEr 2012 |

|

éDucation | 87

hurlements de bébé?

parfois des proportions difficilement supportables. Conseils. vantage le soir que le matin, avec un crescendo durant les trois premiers mois de vie, avant une diminution.»

Des petits trucs pour apaiser son petit Bien sûr, cela peut paraître très long lorsque les nuits se réduisent à la portion congrue et que les soucis professionnels ou les petits pépins de santé du bébé s’ajoutent à une tension bien compréhensible. Que faire? Même si «chaque enfant est différent et qu’il n’existe pas de recette miracle», comme le rappelle Laetitia Baillod, certains se calment lorsqu’ils se sentent contenus ou alors portés contre papa ou maman. On peut aussi essayer de donner un bain, de faire un petit massage ou de mettre de la musique douce. Si rien ne fonctionne, un maître mot pour éviter de «péter un plomb»: déléguer. «Suivant son entourage, confier le nourrisson à son conjoint, ou à sa maman, à un frère ou une sœur, voire à une copine en qui on a confiance.» Aller faire une petite balade, boire un café, se mettre au vert un moment, le temps de se sentir à nouveau plus serein. Il existe également des ressources professionnelles susceptibles d’apporter du soutien. Les sages-femmes pendant la durée des visites à domicile ou si l’on décide d’aller au Centre médico-

social (CMS) y peser bébé. Le pédiatre, qui pourra donner des conseils. Ou encore prescrire un «bon de respiration.» Prodiguées par la Croix-Rouge suisse, ces aides ponctuelles de trois ou quatre heures sont également remises par des services sociaux ou des services de puériculture. «A l’époque de leur création, à Genève il y a vingt-cinq ans, cela s’adressait surtout aux enfants malades. Désormais, il s’agit de plus en plus de parents fragilisés et épuisés», explique-t-on du côté du célèbre organisme. «Il existe également des consultations infirmières puéricultrices dans plusieurs cantons. Ou encore le recours aux conseils de l’Ecole des parents. L’essentiel étant que les familles puissent en

parler et se sentir soutenues», explique Laetitia Baillod. En dernier recours, lorsque l’on se sent prêt à craquer, lorsque les parents ressentent de l’agressivité envers leur bébé sous l’effet de l’adrénaline produite par le stress, la meilleure solution consiste à «mettre le nourrisson en sécurité dans son lit et quitter la pièce», explique Laetitia Baillod. Nicole Troxler conseille même de respirer profondément ou, à l’inverse, de se défouler en pratiquant une activité aussi basique que de l’arrachage de mauvaises herbes, du ménage ou la coupe de petit bois. Bref, n’importe comment mais pas sur l’enfant! Texte: Pierre Léderrey Photos: Istockphotos

Une maltraitance sournoise

Le syndrome du bébé secoué (SBS), malgré le dramatique procès du défunt alpiniste Erhard Loretan, reste encore méconnu dans notre pays. Laetitia Baillod: «Nos entretiens réalisés auprès de mamans qui viennent d’accoucher montrent que la thématique des pleurs et du SBS n’était pas suffisamment évoquée.» Plusieurs projets sont donc en cours pour que les familles, mais aussi les futurs professionnels de la santé, soient davantage sensibilisés à cette maltraitance sournoise aux conséquences terribles. «Lors d’une suspicion de SBS, les médecins procèdent à des examens complémentaires et sont tenus d’en informer les autorités compétentes», rappelle l’infirmière spécialisée. Il existe trois signes cliniques pour établir un diagnostic de SBS: hémorragies intracrânienne et rétinienne, ainsi que des fractures.»


|

AU QUOTIDIEN

MIGROS MAGAZINE | No 3, 16 JANVIER 2012 |

|

FINANCES | 89

LES CONSEILS DE LA BANQUE MIGROS

La chute des taux nous concerne tous Les taux rémunérant les avoirs de vieillesse sont plus bas que jamais. Qu’est-ce que cela signifie pour ma rente?

Daniel Lang est responsable de la gestion des produits à la Banque Migros.

Les turbulences sur les places financières affectent aussi celles et ceux qui, d’ordinaire, ne sont pas concernés par le marché des actions. Quand les bourses s’effondrent et que les marchés sont inondés d’argent en raison d’une politique monétaire expansive, les intérêts plongent partout alentour. Les rémunérations offertes par les caisses de pension n’y échappent pas. Pour cette année, le Conseil fédéral a fixé un taux plancher historiquement bas à 1,5%. Par comparaison, lors de l’introduction de la prévoyance professionnelle, ce taux était de 4%. Il est resté à ce niveau de 1985 à 2002. Une telle situation conduit à pénaliser douloureusement les rendements offerts par les quelque 700 milliards de francs que possèdent les caisses de pension helvétiques. Prenons l’exemple concret d’un maçon de 25 ans qui cotise pour la première fois cette année dans une caisse de pension. Pour simplifier, imaginons que son salaire demeure identique, soit 65 000 francs par an, jusqu’à l’âge de sa retraite. Sur la base de la rémunération qui a prévalu jusqu’en 2002, il aurait bé-

néficié d’un capital de 690 000 francs (lire graphique). En l’état actuel, si l’on prend en compte les intérêts et les intérêts composés, au taux de 1,5%, son avoir se montera à 422 000 francs seulement. Autrement dit: il aura reculé de plus d’un tiers!

2400 francs de rente au lieu de 4130 francs L’ampleur de la diminution de la rente effective dépend aussi dans une large mesure de ce que l’on appelle le taux de conversion, qui détermine en pour-cent la proportion de l’avoir de vieillesse qui est convertie sous forme de rente chaque année en fonction de l’espérance de vie moyenne. Ce taux est actuellement de 6,95% pour les hommes et de 6,9% pour les femmes. Etant donné que l’espérance de vie s’accroît, il va continuer à baisser – du moins si les primes encaissées ou l’âge de la retraite n’augmentent pas. Jusqu’en 2013 (pour les hommes) et 2014 (pour les femmes), ce taux va diminuer à 6,8%. Le maçon dont nous parlons ne recevra à l’âge terme qu’une rente mensuelle de l’ordre de 2400 francs. Sur la base des chiffres de 2002 (taux de conversion de 7,2%), le montant aurait été presque deux fois plus élevé: 4130 francs.

Voici comment le capital vieillesse plonge 800 000 Francs

Avoir auprès de la caisse de pension

700 000 600 000 500 000 400 000 300 000 200 000 100 000 0 25

30

35

40

Intérêt minimal 1,5%

45

50

55

60

Intérêt minimal 4%

Evolution de l’avoir vieillesse calculé sur la base d’un salaire annuel de 65 000 francs et une rémunération de respectivement 4% et 1,5%.

Celles et ceux qui entendent conserver leur niveau de vie ne peuvent par conséquent pas compter uniquement sur leur caisse de pension et sur leur AVS. D’autant que, vu l’espérance de vie croissante, le taux de conversion devrait continuer de baisser. Dès lors, je recommande de constituer un coussin de réserve pour la vieillesse, qu’il s’agisse d’un troisième pilier ou d’autres placements. Le plus vite sera évidemment le mieux!

Publicité

A der n ma ent! comtuitem gra

Le magazine

du bien-être et du développement durable

Janvier 2012/01

La vie en circuit fermé La lunchbox repensée L´hiver en liberté

65 Age

Reflet des nouvelles tendances, Vivai, le magazine du bien-être et du développement durable édité par Migros, est une véritable source d’inspiration. Dans le numéro de janvier, vous découvrirez à quel point notre vie est conditionnée par des mouvements circulaires en lisant notre dossier consacré aux cycles, vous apprendrez aussi comment investir votre argent de façon durable et manger sur le pouce tout en veillant à votre santé. A commander dès aujourd’hui gratuitement sur: www.migros.ch/vivai, par mail à: commande.vivai@migrosmedien.ch ou en appelant le 0800 180 180.


50% DE RÉDUCTION OFFRES VALABLES SEULEMENT DU 17.1.2012 AU 30.1.2012 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

Les piles usagées doivent être rapportées au point de vente !

MORE POWER, MORE FUN!

50%

7.95

au lieu de 15.90

Piles alcalines Energizer Ult ra+ AA ou AA A en lot de 8

Energizer est en vente à votre Migros


|

jeux

Migros Magazine | No 3, 16 jaNvier 2012 |

| 91

MOTS FLÉCHÉS: VALEUR TOTALE DES GAINS 750 FRANCS

Téléphone Composez le 0901 591 905 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). SMS Envoyez MMF5 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/SMS). Carte postale (courrier A) Migros Magazine, mots fléchés en plus, case postale, 8074 Zurich Délai de participation: dimanche 22.01.2012, à minuit

A LO REG R TA CA U • DEA CA LO RTE REGA CA C A R TA E • AU • ART CADE KK CARTE H E NA R T E • E SECN K K GE G CH G S CEHSG C E SGCEHSE N K K A R T E • C A R T E C A D E A U • C A R TA R E G A L O E NHK E N K K A R TE • C KA ARTE RTE CADE • C AU • C A R TA ART REGA E C LO AD EAU • C A R TA REG A LO

A gagner, 5 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun!

EN PLUS: à gagner, 5 bons d’achat Migros d’une valeur de 50 francs chacun pour la case bleue!

MON PARTENAIRE POUR UN SON PARFAIT www.widex.ch

PEPE LIENHARD

Comment participer

Téléphone Composez le 0901 591 901 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). SMS Envoyez MMF1 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/SMS). Exemple: MMF1 CHAT Pierre Lexemple Rue Lexemple 22 8000 Modèleville Carte postale (courrier A) Migros Magazine, mots fléchés, case postale, 8074 Zurich Internet www.migrosmagazine.ch/motsfleches Délai de participation: dimanche 22.01.2012, à minuit Le recours juridique est exclu. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. Pas de versement en espèces. La participation automatisée est exclue du tirage au sort.

Solution n° 2: VANTARDE Gagnants n° 1: Monte-escaliers

CH-9620 Lichtensteig Tél. 071 987 66 80

www.hoegglift.ch

Serge Siggen, Noës VS; Jean-Michel Biétry, Genève; Roland Widmer, Carouge GE; Pierre Thérond, Morges VD; Jean-Daniel Tièche, St-Blaise NE

Gagnants «en plus» n° 1:

Floriane Durussel, Bussy-sur-Moudon VD; Sylvette Pasche, Monthey VS; Huguette Décosterd, Genève; Pierrette Neuenschwander, Neuchâtel; Micheline Rouiller, Juriens VD


jeux RÄTSEL & SPIELE EXTRA 92 2 |

o Migros Magazine | NR| N003, 16 00jaNvier . MONAT2012 2011 | MIGROSMAGAZIN

QUIZ: VALEUR TOTALE DES GAINS 300 FRANCS

A gagner, 3 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun! Répondez aux questions du quiz. En reportant les lettres correspondant aux bonnes réponses dans la grille de solution, vous trouverez le mot code. 1. Quelle est l’origine de l’œil-de-perdrix, vin rosé suisse? T

vaudoise

V neuchâteloise

M genevoise

2. Le refrain de la chanson «C’est un fameux trois-mâts fin comme un oiseau» est …? O Hisse et ho, Santiano

E

Ole, Ole Santiano

R Hello, hello Santiano

3. Quel groupe sanguin a la plus forte proportion en Suisse? H B

T

A

I

AB

4. Qu’est-ce qu’une barcasse? E

argent

R animal

A bateau

5. Dans quel canton se trouve le musée «la Maison Tavel»? H Fribourg

I

Vaud

Robert Scott

B James Cook

Genève

Délai de participation: dimanche 22.01.2012, à minuit

E

Richard Byrd

I

Sanguinello

Le recours juridique est exclu. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. Pas de versement en espèces. La participation automatisée est exclue du tirage au sort.

7. Quelle ville a donné son nom à une sorte d’orange? C Baladi

O Jaffa

8. En quelle année l’armée suisse a aboli son service de pigeons voyageurs? M 1965

N 1997

G 2001

2

3

4

5

6

7

Solution n° 2: BOUILLON Gagnants n° 1: Raphaelle Morisod, Collombey VS

Solution: 1

Téléphone Composez le 0901 591 902 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). SMS Envoyez MMF2 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/SMS). Exemple: MMF2 CHAT Pierre Lexemple Rue Lexemple 22 8000 Modèleville Carte postale (courrier A) Migros Magazine, quiz, case postale, 8074 Zurich Internet www.migrosmagazine.ch/motsfleches

T

6. Qui était le plus grand concurrent de l’explorateur polaire Amundsen? I

Comment participer

8

PAROLI: VALEUR TOTALE DES GAINS 300 FRANCS

A gagner, 3 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun! Remplissez la grille avec les dix mots. La solution se lit dans les cases orange, de bas en haut: elle ne donne pas forcément un mot.

R

ARRACHES ATRES I ES ECHANSON GLACEUSE GU I NE T T E I CART I EN NONS ENS E P I CORE E S REPROUV E SP I RULES

Solution n° 2: LLSEI Gagnants n° 1: Caroline Frei, Cortaillod NE; Cyril Zulauff, Lausanne; Marianne Bisang, Granges-Paccot FR

Comment participer

Téléphone Composez le 0901 591 903 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). SMS Envoyez MMF3 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/SMS). Exemple: MMF3 AHESR Pierre Lexemple Rue Lexemple 22 8000 Modèleville Carte postale (courrier A) Migros Magazine, paroli, case postale, 8074 Zurich Internet www.migrosmagazine.ch/ motsfleches Délai de participation: dimanche 22.01.2012, à minuit Le recours juridique est exclu. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. Pas de versement en espèces. La participation automatisée est exclue du tirage au sort.


jeux | 93

Migros Magazine | No 3, 16 jaNvier 2012 |

BIMARU

PONTS

Le chiffre à côté de chaque colonne et de chaque ligne indique le nombre de cases occupées par les navires. Ils ne peuvent pas se toucher et doivent être complètement entourés par l'eau, sauf s’ils touchent le bord.

Chaque cercle représente une île. Le chiffre à l’intérieur du cercle indique le nombre de lignes (ponts) qui passent sur cette île. Les ponts qui relient les îles voisines ne sont que des traits horizontaux ou verticaux. Les îles peuvent être reliées avec des lignes simples ou doubles. Au final, toutes les îles sont reliées les unes aux autres. 3 Des intersections, des ponts dia4 3 1 3 gonaux et des liaisons avec plus 1 3 2 4 2 de 2 lignes ne sont pas autorisés.

1 4 1 0 4 1

Solution n° 2:

2 0

4

3

2

3

3

5 2 2

3

1

5

0

3

1

1

3

1

LE COIN DES ENFANTS

ÉNIGMES

4

3

1 2 4 2

8

1

3 1

3 2 3

3

2

3

2

1 3

3

2 2

Solution n° 2: 2 5 2

3

3

1 3

3

3

4

4

4

3

5

2 4

3

1

2

3

1 2 3 3

3 2 3

1 3 1 3 6

1 2

2 3 2

1

3

A VOS CASQUES, PRÊTS, PARTEZ! Connais-tu la signification signification de ces symboles? Ecris la lettre correcte sur la ligne du bas, la solution est un sport d’hiver. Solution: 1

2

3

4

5

6

7

8

9

1

2

3

Hugo a reçu récemment une lettre mystérieuse dans sa boîte aux lettres. Il a mis du temps avant de pouvoir lire son contenu. En effet, quelques lettres ont été remplacées par des chiffres. Peux-tu déchiffrer ce message secret?

D Piste conseillée S Zone de protection forêt/gibier L Attention zone de chasse

H Interdiction de déposer ses skis P Piste d’atterrissage pour hélicoptère N Attention croisement

O Passage interdit B Attention brouillard U Restaurant

CH32 HU9O

4

5

6

4773N7ION 7OP-53C237

J’4I 72OUV3 C3 COD3 53C237 5U2 IN732N37. IL 53 NOMM3 1337 37 NOU5 VI3N7 DU MOND3 INFO2M47IQU3 M4IS NOU5 POUVON5 NOU5 4U55I L’U7ILI532 POU2 NOU5 3NVOY32 D35 M3554G35 53C2375. COOL, NON?! VOICI MON M3554G3 53C237: J’4I UN NOUV34U CD. 7U V3UX L’3COU732?

B Attention dameuse de piste W Poste de premiers secours K Piste non préparée T Pharmacie A Service de remorquage G Piste rouge

M Slalom obligatoire O Attention passage étroit D Bar de neige

7

8

9

E Prendre son élan pour sauter A Interdiction de se balancer K Télésiège pour deux personnes

R Barrage de la piste L Obstacle sur la piste S Attention course de ski

F Cueillette interdite Z Bifurcation de la piste D Attention piste verglacée

4 BI3N7O7! NIN4

REJOINS-NOUS AU CLUB LILIBIGGS

Des surprises t’attendent, comme des jeux, des devinettes, le magazine du club et des événements super. Inscris-toi gratuitement ici: www. lilibig gs.ch

Solution: SNOWBOARD

Solution: 1 = L, 2 = R, 3 = E, 4 = A, 5 = S, 7 = T, 9 = G

|


jeux 94 |

| No 3, 16 JANVIER 2012 |

mIgros magazIne |

SUDOKU: VALEUR TOTALE DES GAINS 500 FRANCS

A gagner, 5 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun! 8

5

6 2 9 4

6 4 8 7

2

6 9

9 5 1 8

7 9

4

Remplissez les cases blanches avec les chiffres 1 à 9. Chaque chiffre ne peut apparaître qu’une seule fois dans chaque rangée, chaque colonne et chacun des neuf blocs 3×3. La solution s'affiche dans les cases orange, de gauche à droite.

Comment participer

Téléphone Composez le 0901 591 904 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). SMS Envoyez MMF4 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/ SMS). Exemple: MMF4 234 Pierre Lexemple Rue Lexemple 22 8000 Modèleville Carte postale (courrier A) Migros Magazine, sudoku, case postale, 8074 Zurich Internet www.migrosmagazine.ch/motsfleches

6 3 7

Délai de participation: dimanche 22.01.2012, à minuit

2

4

5

Solution n° 2: 845 8 7 4 2 1 6 3 9 5

9 3 6 5 7 4 8 2 1

5 2 1 3 8 9 7 6 4

6 8 7 9 5 1 4 3 2

3 4 9 6 2 8 5 1 7

1 5 2 4 3 7 9 8 6

2 6 5 7 9 3 1 4 8

4 1 3 8 6 5 2 7 9

7 9 8 1 4 2 6 5 3 0601000931

Le recours juridique est exclu. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. Pas de versement en espèces. La participation automatisée est exclue du tirage au sort.

Gagnants n° 1: Eric Huber, Bevaix NE; David Vonnez, Peseux NE; Claudia Zysset, Romanshorn TG; Nathalie Kummer, Courroux JU; Willy Hofmann, Frick AG

Publicité

1 prix unique dans 9 des meilleures régions de sports d’hiver Arosa • Davos • Flims • Klosters • Lenzerheide • Grindelwald • Wengen Saas-Fee • Zermatt

promotion d’hiver Pour vos vacances d’hiver, profitez du confort 4 étoiles dans la région de sports d’hiver de votre choix à prix unique.

du 22 janvier au 10 février 2012 / du 4 mars au 6 avril 2012 5 nuitées, dimanche – vendredi

chf

499.–*

* Arosa: + CHF 100.–, passeport ski et randonée de 5 jours inclus

dans le prix par personne sont compris: 3 5 nuitées en chambre double/simple standard 3 Copieux petit-déjeuner buffet 3 Boissons du minibar 3 Piscine intérieure et bain de vapeur 3 Service et taxes info/réservation

Impressum MIGROS Magazine Construire case postale 1766, 8031 Zurich Hebdomadaire du capital à but social www.migrosmagazine.ch

Tirage contrôlé: 505 869 exemplaires (REMP octobre 2010) Lecteurs: 598 000 (REMP, MACH Basic 2011-2) Direction des publications: Monica Glisenti

Directeur des médias Migros: Lorenz Bruegger Rédaction: redaction@migrosmagazine.ch Téléphone: 058 577 12 12 Fax: 058 577 12 09 Rédacteur en chef: Steve Gaspoz Rédacteur en chef adjoint: Alain Kouo Département Magazine: Tania Araman, Patricia Brambilla, Mélanie Haab, Virginie Jobé, Pierre Léderrey, Laurent Nicolet, Alain Portner

Département Actualités Migros: Daniel Sidler (responsable), Pierre Wuthrich (coordinateur pour la Suisse romande), Jean-Sébastien Clément, Andreas Dürrenberger, Béatrice Eigenmann, Christoph Petermann, Daniel Sägesser, Michael West Département Shopping & Food: Jacqueline Jane Can (responsable), Gerda Portner, Heidi Bacchilega, Anna Bürgin, Dora Horvath, Sonja Leissing, Fatima Nezirevic, Nicole Ochsenbein, Claudia Schmidt, Jacqueline Vinzelberg, Anette Wolffram Mise en pages: Daniel Eggspühler (responsable),

Marlyse Flückiger (direction artistique), Werner Gämperli (adj.), Nicole Gut, Gabriela Masciadri, Tatiana Vergara Photolithographie: René Feller, Martin Frank, Reto Mainetti Prépresse: Peter Bleichenbacher, Marcel Gerber, Felicitas Hering Service photo: Olivier Paky (responsable), Lea Truffer (resp. pour la Suisse romande), Susanne Oberli Correction: Paul-André Loye Nouveaux médias: Sarah Ettlinger

Sunstar Hotels Tél. 061 925 70 71, reservation@sunstar.ch www.sunstar.ch

(responsable), Laurence Caille, Manuela Vonwiller Secrétariat: Stefanie Zweifel (responsable), Imelda Catovic Simone, Doris Fischer, Nadja Thoma Communication & coordination des médias: Eveline Schmid (responsable), Rea Tschumi Département des éditions: Patrick Wehrli (chef du département) edition@migrosmagazine.ch Téléphone: 058 577 13 70 Fax: 058 577 13 71 Thomas Brügger, (responsable a.i.

annonces), Alexander Oeschger (responsable marketing), Patrick Rohner (responsable Media Services), Nicole Thalmann (responsable service interne). Annonces: annonces@migrosmagazine.ch Téléphone: 058 577 13 73 Fax: 058 577 13 72 Abonnements: abo@migrosmagazine.ch Sonja Frick (responsable), Téléphone: 058 577 13 13 Fax: 058 577 13 01 Editeur: Fédération des coopératives Migros Imprimerie: Centre d’impression Edipresse, 1030 Bussigny Tamedia SA, Zurich


Le meilleur de la cuisine Asiatique, directement chez vous !

Thai Kitchen, Saitaku et Jaipur sont en vente à votre Migros

Valable jusqu’au 31 mars 2012

Bon d’une valeur de:

CHF 10.– Valable sur une de ces offres:

Le plein d’idées pour vos escapades dans la brochure «Destination loisirs» disponible à votre gare, auprès de Rail Service 0900 300 300 (CHF 1.19/min depuis le réseau fixe suisse). Plus d’informations sur cff.ch/loisirs.

«Aquaparc Le Bouveret» AR art. no 5983, circ. art. no 5984 «Aquarena fun Schinznach-Bad» AR art. no 8803 «Excursion au Gornergrat» AR art. no 5683 «Maison Cailler» AR art. no 9576 «L’aventure Kambly» AR art. no 9598 Exemple de prix: offre combinée «Aquaparc Le Bouveret», 2e classe avec demi-tarif, au départ de Lausanne, CHF 46.60 au lieu de CHF 56.60 Pay-Serie: 0211 0000 5764 Le Rail Bon est à échanger dans la plupart des gares suisses à l’achat de votre excursion. Le Rail Bon n’est pas cumulable (1 seul bon par personne). Pas de paiement comptant, d’échange ou de revente possible.

RailAway

Rail Bon

RailAway

Mettez vos envies sur les rails.


VOITURE 96 |

|

VOLVO V60 D3

| No 3, 16 JANVIER 2012 |

MIGROS MAGAZINE |

La voiture qui fait tout La nouvelle Volvo V60 D3 est un véritable robot qui calcule les trajectoires, évite les obstacles et détecte les véhicules dans les angles morts.

L’ordinateur de bord Toutes les informations s’affichent sur un écran couleur 7’’ haute résolution. D’une simple pression sur le bouton «MY CAR» de la console centrale on accède à tous les paramètres du système multimédia: sécurité, confort, navigation, téléphone, caméra de recul… Et, à l’arrêt, DVD et télévision numérique! Ou comment contrôler son monde avec une molette.

Le moteur V60 D3 La voiture s’allège d’une dizaine de kilos et quelques sensibles améliorations sont à noter sur ce nouveau moteur qui, comme son prédécesseur, a la particularité de posséder 5 cylindres. Etrangement, on perd 0,2 seconde à l’accélération de 0 à 100, mais la consommation s’amenuise de quelques décimales, passant de 6,1 à 5,7 l aux 100 km.

Et dans la vraie vie, elle est comment cette voiture?

Par Leïla Rölli, chroniqueuse automobile Ayant testé la version précédente de la V60 D3, je trépignais d’impatience de découvrir cette nouvelle mouture. Comme avec son prédé-

cesseur, les sensations de sécurité, de puissance et de bien-être sont au rendez-vous, mais, pour être honnête, la différence de performances est si subtile que je n’ai pas été capable de déceler un véritable changement dans son comportement, déjà exemplaire à l’époque. Même fluidité dans le passement des vitesses grâce à la boîte manuelle Geartronic, même

plaisir de conduite. Elle consomme un poil moins, mais avec un volume de réservoir de près de 70 l, les visites à la stationservice restent douloureuses. Outre ses fonctions déroutantes qui réduisent considérablement la tâche du conducteur, comme un tempomat intelligent qui s’adapte à la vitesse du véhicule qui le précède, la V60 semble

également posséder des facultés surnaturelles. Alors que le sol se muait en patchwork de neige, de glace et de papette, j’avais l’impression de rouler sur une route totalement sèche! Et pourtant, le bitume, transformé en patinoire, s’amusait à faire danser les piétons et patiner les automobiles. Dans le dessein de m’assurer que je n’étais pas victime


VOITURE

MIGROS MAGAZINE | No 3, 16 JANVIER 2012 |

VOLVO V60 D3 | 97

L’habitacle

Le look

Confort, esthétisme, qualité et quelques rangements pratiques çà et là, (portelunettes, gobelet, boîte à gants éclairée et verrouillable, coffre gigantesque). Difficile de trouver la motivation de quitter son siège, chauffant de surcroît. On en viendrait presque à apprécier les embouteillages.

Une belle silhouette aux détails soignés, une pointe d’élégance pour adoucir son profil sportif… faut-il encore aimer les breaks!

La sécurité Le franchissement de lignes blanches est signalé si le clignoteur n’est pas préalablement actionné. Des alertes préviennent quand un véhicule se trouve dans l’angle mort ou si les distances de sécurité ne sont pas respectées. En dessous de 30 km/h, le City Safety analyse la chaussée grâce à un laser. En cas de risque imminent de collision, les freins sont préchargés. Et si on ne réagit pas? Le système coupe les gaz pour éviter le choc.

Fiche technique

te s oy en té ne su i ss e 200

180

m

140 149 160 167

120

100

80

60

m

od

èle

ÉMISSION DE CO2 EN G/KM

40

bouton qui remplace le manche traditionnel, à l’instar de bon nombre de modèles actuels. Les virages comme au raid des neiges, ça ne sera pas pour cette fois! Petit détail, mais non des moindres, le prix du modèle d’entrée de gamme chute de plus de 7000 francs. On remercie le franc fort et l’amortissement des technologies.

20

d’une quelconque hallucination, je me suis mis en tête de pousser ces performances sur des routes qui demandent une certaine vigilance. L’anti-patinage et les divers systèmes complexes de calcul de trajectoire rectifiaient les aléas de la conduite hivernale comme par magie. Toutefois, mon plaisir a quand même été entaché par le frein à main électrique. Un petit

Moteur / transmission: Diesel 1.6 5 cylindres, 1984 cm3, 163 ch Boîte Geartronic automatique 6 vitesses Performance: 0-100 km/h = 9,4 s, vitesse de pointe: 215 km/h Dimensions: Lxlxh = 462,8 cm x 186,5 cm x 148,4 cm Poids à vide: 1601 kg Consommation: mixte: 5,7 l /100 km Emission de CO2: 149 g/km Catégorie: B Prix: à partir de Fr. 43 800.-

0

|


Commandez votre catalogue de vacances gratuit avec concours

➔ Téléphone gratuit: 0800 808 688 (lundi à vendredi, 8 h-12 h et 13 h-17 h) ➔ Coupon à droite ➔ Fax: 044 344 31 90 ➔ En ligne: www.migrosmagazine.ch/voyages Un travail commun avec la fondation ESPAS.

1

Eté 2012

2

Vacances balnéaires

3

Bains d’Ovronnaz

4

Voyages en car

CirCuits 2012

voyages Tous les ent se déroul ent en seu lem français!

Vacances 2012

Des points Cumulus x 5: 9. – 31. 1. 12 Vacances plage, intervilles & en voiture, Croisières, Circuits Téléphone 0800 88 88 15 info@vacances-migros.ch www.vacances-migros.ch 5

Maisons pour les vacances

Hotelplan

Les Bains d’Ovronnaz

Ernest Marti SA

Tél. 0848 82 11 11 glattbrugg@hotelplan.ch www.hotelplan.ch

Tél. 027 305 11 00 info@thermalp.ch www.thermalp.ch

Tél. 021 320 34 34 marti@marti.ch www.marti.ch

Turquie

6

1911 Ovronnaz (VS)

Vacances à la mer

logu eau cata Le nouv ! é est arriv

7

Voyages en car

Voyages en car

8

Balnéaires 2012

e

2012

Vacances à la mer Italie Croatie Espagne Sud de la France Center Parcs

Location de vacances Commande de brochure: www.interhome.ch/brochures

Téléphone 0840 84 88 88

Réserver des appartements de vacances: www.reka.ch

Commandez-le maintenant gratuitement au 031 329 66 33 www.reka.ch

BUCHARD VOYAGES

BUCHARD VOYAGES

Tél. 027 306 22 30 info@buchard.ch www.buchard.ch

Tél. 027 306 22 30 info@buchard.ch www.buchard.ch

Informations et réservations :

Informations et réservations :


9

Fluviale et côtière

10

Scandinavie

FLUVIALES & CÔTIÈRES

SÉLECTION DE CROISIÈRES AU DÉPART DE LA SUISSE

Croisières fluviales

Croisières côtières

Croisières lointaines

Scandinavie

ÉTÉ 2012

ALLEMAGNE

GROENLAND

RUSSIE

DANEMARK

ISLANDE

SPITZBERG

FÉROÉ

NORVÈGE

SUÈDE

FINLANDE

PAYS BALTES

12

Croisières

HURTIGRUTEN NORVÈGE

SCANDINAVIE

R E I S E N

LE MONDE EN CROISIÈRES

11

CROISIÈRES EXCURSIONS

2012

VOYAGES À THÈME HORAIRE ET DATES DE DÉPART

TOUTES NOS DESTINATIONS EN UNE SEULE BROCHURE !

LA PLUS BELLE CROISIÈRE DU MONDE

INDIVIDUELLE

2011/2012

L’Europe en croisière fluviale et côtière

Spécialiste Scandinavie

Spécialiste-Hurtigruten

Glur Reisen AG

Costa Croisières

Tél. 021 320 72 35 infolausanne@croisieurope.com www.croisieurope.com

Tél. 061 205 94 94 reisen@glur.ch www.glur.ch

Tél. 061 205 94 94 reisen@glur.ch www.glur.ch

Numéro vert 0800 55 60 20 information-francais@ch.costa.it www.costacroisieres.ch

CroisiEurope Suisse

13

Bad Zurzach

Glur Reisen AG

14

Voyages aériens

15

Bien-être

16

Voyages en train De fantastiques voyages en train par le spécialiste! Vacances exclusives et inoubliables en Suisse et aux quatr quatre coins du monde.

BIEN-ÊTRE Tous les goûts du voyage

Circuits en Europe

Tél. 056 269 00 60 welcome@badzurzach.info www.badzurzach.info

Universal Air Tours SA

Tourisme Pour Tous

Catalogue de vacances 2012

Informations et réservations:

Tél. 0848 81 11 88 info@universaltravel.ch www.universaltravel.ch

Tél. 021 341 10 40 bien-etre@tourismepourtous.ch www.tourismepourtous.ch

Concours Commander et gagner! Participez au tirage au sort avec le bulletin de commande (à droite) et gagnez un des prix attrayants:

Les prix: ➔ Un appareil photo compact Canon IXUS 115, 12,1 millions de pixels, écran 3“, zoom 4x (28-114 mm). Valeur du prix Fr. 149.–. ➔ 2 entrées pour une famille (2 adultes et 2 enfants) à Europa-Park

1

2

3

4

en train, en bus & en bateau, par le spécialiste. 01.05 – 30.10.2012

ZRT Zermatt Rail Travel SA Tél. 027 922 70 00

www.zrt.ch

Commande

Veuillez me faire parvenir les catalogues suivants:

5

6

7

8

9

10

11

12 13 14 15 16

Prénom / nom: Rue / case postale: NPA / lieu: Tél. portable / tél. privé: E-mail: Choisissez le mode de commande préféré ➔ Téléphone gratuit: 0800 808 688 (lu à ve, 8 h-12 h et 13 h-17 h) ➔ Coupon: ESPAS, c/o Migros Magazine, Naglerwiesenstrasse 4, 8049 Zurich ➔ Fax: 044 344 31 90 ➔ En ligne: www.migrosmagazine.ch/voyages Commande de catalogues et/ou participation sont à retourner jusqu’au 3 février 2012.

Bad Zurzach Tourismus AG

Je participe uniquement au tirage au sort. Les gagnants seront informés par écrit. Le recours juridique est exclu. Je ne désire pas participer au tirage au sort.


DES POINTS. DES ÉCONOMIES. DU PLAISIR.

Le design rencontre la montagne

Un hôtel de style pour toute la famille!

Le nouvel hôtel 4 étoiles Frutt Lodge & Spa s’élève au cœur des montagnes d’Obwald, sur le haut-plateau ensoleillé de Melchsee-Frutt. Dans les chambres, le bois massif et la pierre créent un cadre à la fois luxueux et épuré. L’alliance entre design fonctionnel et ambiance rustique se retrouve en outre dans les restaurants et au bar avec lounge. Depuis la terrasse, les hôtes jouissent d’une vue imprenable sur les Alpes. Au programme, activités ou détente Avec un accès direct au domaine skiable comprenant 14 remontées, environ 32 kilomètres de pistes et le plus grand funpark de Suisse centrale, l’hôtel est idéalement situé pour tous les passionnés de glisse. Mais les amateurs de ski de fond, patinage, randonnées en raquettes

ou même de pêche sur la glace et de balade en chiens de traîneaux y trouveront aussi leur compte. En hiver comme en été, ce havre de paix est un paradis pour sportifs et amoureux de la nature.

Concept de wellness alpin Qu’y a-t-il de plus agréable que de se détendre dans un spa de 900 m2 et de se faire chouchouter avec des produits de soins naturels?

MELCHSEE-FRUTT À PRIX RÉDUIT L’offre comprend: • 3 nuitées en chambre double • buffet de petit-déjeuner • forfait de ski de 4 jours à Melchsee-Frutt • entrée libre au domaine SPA Validité: du 16 janvier au 8 avril 2012 Prix: Fr. 625.– au lieu de Fr. 750.– par personne Profitez: réservez gratuitement avec votre carte Cumulus au 00800 100 200 27 ou sur

5x

www.myswitzerland.com/cumulus. Vous bénéficierez d’un rabais jusqu’à 20% et collecterez cinq fois plus de points Cumulus. Remarque: offre par personne et par séjour, sous réserve de disponibilités. La somme sera débitée de votre carte de crédit. Des frais de traitement de Fr. 30.– seront ajoutés en cas de paiement sur facture. Plus d’informations: www.fruttlodge.ch

POINTS


DAVANTAGE DE RABAIS CUMULUS: www.migros.ch/cumulus

VIVE LA GLISSE À FELDIS

TROIS FOIS GAGNANT AVEC MIGROL

MONTSERRAT CABALLÉ À GENÈVE

Avec la carte-ticket Cumulus, vous bénéficiez de rabais à Feldis, à Zermatt, à Villars et dans bien d’autres domaines skiables. L’offre comprend: • rabais permanent de 3% sur les forfaits journaliers de 1 à 7 jours • offres hebdomadaires: rabais supplémentaire certains jours ou certaines semaines (offres actuelles sur www.migros.ch/ cumulus à la rubrique «Forfaits de ski») • réservation simple et rapide en ligne pour éviter la queue à la caisse

Offre: essence Du 16 au 29 janvier 2012, profitez de 3 centimes de rabais par litre de carburant (excepté GPL). Offre valable dans toutes les stations-service Migrol avec carburants Migrol et shop pendant les heures d’ouverture de celui-ci, sur présentation de la carte Cumulus. Non cumulable avec d’autres actions ou réductions. L’action n’est pas valable avec les Company Cards.

Un répertoire gigantesque et une popularité incontestée: Montserrat Caballé est sans aucun doute une grande dame de l’opéra. Elle a interprété tous les grands rôles, de Luisa Miller à Salomé en passant par Pamina et Isolde. Ne manquez pas cette soirée exceptionnelle avec la soprano espagnole, accompagnée au piano par Manuel Burgueras.

Validité: jusqu’à la fin de la saison L’offre spéciale Feldis: bénéficiez de 25% de rabais du 9 au 28 janvier et du 27 février au 9 mars 2012. Prix: un forfait journalier adulte pour Fr. 32.– au lieu de Fr. 33.– pendant toute la saison et pour Fr. 24.80 au lieu de Fr. 33.– pendant la période promotionnelle. Profitez: commandez la carte-ticket Cumulus pour Fr. 5.– sur www.migros.ch/ cumulus. Vous pourrez ensuite réserver rapidement et simplement vos forfaits sur www.ticketportal.com.

25% Jusqu’à

DE RABAIS

Offre: mazout Du 17 au 26 janvier 2012, pour toute nouvelle commande jusqu’à 10 000 litres, les particuliers reçoivent 1000 points supplémentaires en sus des 100 points accordés par 1000 litres. Passez votre commande sans plus tarder avec votre numéro Cumulus sur www.migrol.ch ou au 0844 000 000 (tarif normal). Offre: révision de citerne Pour toute nouvelle commande, les particuliers bénéficient d’un rabais de 50 francs sur les révisions de citerne effectuées de janvier à mars 2012 (offre non cumulable). Passez votre commande sans plus tarder avec votre numéro Cumulus sur www.migrol.ch ou au 0844 000 000 (tarif normal).

/L . T C 3

DE RABAIS

Date: le 27 janvier 2012, Genève Prix: Fr. 134.40 au lieu de Fr. 168.– / Fr. 102.40 au lieu de Fr. 128.– / Fr. 78.40 au lieu de Fr. 98.– / Fr. 54.40 au lieu de Fr. 68.– Profitez: entrées à prix réduit jusqu’au 25 janvier 2012 dans la limite des billets disponibles sur www.migros.ch/cumulus à la rubrique «Manifestations». Indiquez simplement votre numéro Cumulus lors de la réservation. Remarque: veuillez noter que les prix des billets communiqués dans le Ticketshop Cumulus sont soumis à des frais de dossier. Jusqu’à épuisement du stock. 4 billets max. par carte Cumulus. Les commandes multiples seront annulées d’office. Informations détaillées: www.topact.ch Vous trouverez bien d’autres manifestations à prix réduit sur ww.migros.ch/cumulus.

20%

DE RABAIS

POUR TOUTE QUESTION SUR CUMULUS: INFOLINE CUMULUS: 0848 85 0848


LE MONDE DE... 102 |

|

ANDRÉ GAIGNAT

| No 3, 16 JANVIER 2012 |

MIGROS MAGAZINE |

Le dernier des sabotiers

A Cornol, André Gaignat façonne des sabots à l’ancienne. Pas pour l’argent, mais pour perpétuer une tradition en voie de disparition.

D

Nom: André Gaignat, dit Dédé. Profession: sabotier. Né le: 28 mai 1941 à Cornol. Etat civil: en couple. Signe particulier: «Mon beau-frère m’a baptisé «Pas de problème!», car je n’arrive pas à dire non.» Il aime: «Rigoler, plaisanter.» Il n’aime pas: «Les critiques et la jalousie parce que ça ne fait pas avancer, mais reculer.» Un souhait: «Que le bon Dieu et le diable s’entendent pour ne pas me prendre tout de suite, pour me laisser le temps de redonner les clés de la saboterie à ma fille.»

Photos: Xavier Voirol

Le musée

«En Hollande, j’ai visité un musée du sabot et j’ai voulu faire pareil à Cornol. J’y expose des copies que j’ai faites de leur collection, des sabots taillés dans diverses essences de bois ou encore des pièces réalisées par mon père.»

Mon village

«J’y suis né et je m’y plais. C’est un village où il fait bon vivre, qui est ouvert, vivant et qui se développe. On est tout près des 1000 habitants. Du jamais vu de toute l’histoire de Cornol!»

Une passion

«Le dimanche, je suis au bord du terrain pour soutenir le FC Cornol. J’ai toujours rêvé de jouer au foot, mais mon père ne voulait pas. J’ai pu faire la gym et la fanfare. C’était déjà pas si mal!»

Photos: Xavier Voirol

CARTE D’IDENTITÉ

epuis son ouverture en 1929, la saboterie de Cornol – la seule encore en activité dans notre pays – n’a pratiquement pas changé: des machines actionnées à l’aide d’un moteur et de courroies, une panoplie d’outils rudimentaires, le ronronnement d’un poêle et une pénétrante odeur d’essences de bois. «Je suis né dans cette sciure-là», sourit André Gaignat, 70 ans. Fils cadet d’une famille de douze enfants, ce Jurassien a appris le métier sur le tas de copeaux. «J’avais envie de devenir ramoneur, mais puisque aucun de mes frères et sœurs ne voulait reprendre l’affaire, je n’ai pas eu d’autre choix que de faire sabotier!» A une époque où, justement, cet artisanat commence déjà sérieusement à décliner… «Marcel, mon père, a fabriqué des sabots jusqu’à 86 ans. Moi, je l’aidais et après j’ai continué.» Dédé s’est finalement pris de passion pour cette profession qui, précise-t-il, «n’est pas et n’a jamais été un gagne-pain». Aujourd’hui, il passe d’ailleurs encore la majeure partie de son temps à l’atelier. «J’y suis du lundi au samedi, de 6 h 30 à 19 heures.» Cet Ajoulot a toujours une paire de chausses sur l’établi. Que ce soit pour des particuliers nostalgiques du temps jadis, pour de joyeuses cliques de carnaval du Jura et de Bâle, pour son petit musée ou pour les nombreux amateurs d’objets de décoration kitsch. «Les gadgets marchent mieux que les sabots, alors j’innove, j’invente sans cesse de nouveaux modèles.» En tant que dernier sabotier de Suisse, André Gaignat est devenu une véritable attraction touristique. «J’accueille environ 2000 personnes par année.» Surtout des sociétés et des écoles. «Au cours d’une de ces visites, un gosse, qui devait avoir 6 ou 7 ans, m’a dit: «Monsieur, vous avez un beau métier, il faut le garder!» Cette phrase-là, jamais je ne l’oublierai.» Texte: Alain Portner


|

MIGROS MAGAZINE | No 3, 16 JANVIER 2012 |

LE MONDE DE...

ANDRÉ GAIGNAT | 103

Mon métier

«Il faut compter quatre heures de travail par paire de sabots et je les vends 48 francs. Voilà pourquoi je suis le dernier sabotier de Suisse. Mon moteur, c’est la passion! Ce métier fait partie de moi et ça, on ne pourra jamais me l’enlever!»

La musique

Quand on est en société ou en famille, j’ai toujours mon harmonica sur moi. Je joue ce qui me passe par la tête pour mettre de l’ambiance ou bien accompagner des amis qui chantent.»

L’héritière

«Ma fille Mauricette va reprendre la saboterie avec son mari, mais pour l’instant elle est encore très occupée avec ses trois enfants. Ça me soulage de savoir que quelqu’un perpétuera la tradition après moi…»


S’informer r e su et s’inscrir s: Famigro os.ch r g i m a f . w ww

Le 24 mars 2012, l’Europa-Park ouvrira ses portes exclusivement aux membres de Famigros, le nouveau club familial de Migros avec des offres fantastiques pour toute la famille. Il suffit de vous inscrire avant le 26 février 2012 sur 8 www.famigros.ch pour participer au tirage au sort et peut-être gagner des entrées à l’Europa-Park (10 entrées au maximum par participant. Trajets, repas et autres frais à la charge du gagnant). L’Infoline Cumulus ) 0848 850848 se tient à votre disposition pour toute question. Conditions détaillées de participation au club et au jeu sur www.famigros.ch

MGB www.migros.ch W

24 000 billets d’entrée à gagner pour la journée Migros de l’Europa-Park le 24 mars.


Migros-Magazin-03-2012-f-GE