Page 1

Edition Aar, JAA 3321 Schönbühl-Shoppyland

NO 1 3 JANVIER 2012

www.migrosmagazine.ch

SOCIÉTÉ I 8

Les réseaux professionnels féminins. PORTRAIT I 12

Yverdon: l’ophtalmologue au grand cœur. INFOS MIGROS I 20

2012, l’année des coopératives.

Photo: Stéphanie Tétu

JEUX I 61

Des bons d’achat Migros à gagner. Changements d’adresse: à la poste ou au registre des coopérateurs, tél. 058 565 84 01 E-mail: serviceabo@gmaare.migros.ch

L’éducation autrement La psychologue Isabelle Filliozat en est convaincue: pour bien grandir, un enfant n’a pas besoin d’autorité . | 14


SALE Valable du 26.12.2011 au 23.1.2012, jusqu’à épuisement du stock.

50.– 00.–

de réduction

maintenant

400.– 0

199.–

de réduction

maintenant

698.–

avant 2 249.– 9 TAR incl.

Vous économisez CHF 400.–

Suspension FIMBRIA

Avec ampoule, 6 x G4, 14 W, halogènes, nickel mat, verre, largeur 120 cm

avant 1098.–

Canapé-lit CORDOBA

Microfibre, anthracite, tissu marron/anthracite, 235 x 160 x 85 cm Avec tiroir à literie

20% 0 sur tous les meubles de bureau Concept X

19.90

Produit suisse

p. ex. bureau d’angle CONCEPT X

Service de vaisselle COLOR R Porcelaine, vert, 10 pièces, lavable au lave-vaisselle

100.– 0.–

de réduction

maintenant

289.– avant 389.–

2 plateaux, diverses couleurs, p. ex. anthracite, piètement en tubes métalliques couleur argent, 160/80 x 200/60 cm maintenant 758.40, avant 948.–

50% 00% % maintenant

149.50 avant 299.–

Ensemble matelas et sommier

Matelas avec noyau en mousse, couche de garnissage en laine vierge, habillage amovible en jersey, sommier avec éléments de suspension flexibles et crémaillère de tête. Disponible en 80 x 200 cm et 90 x 200 cm

Couettes en duvet 4 saisons NORIN

Pures plumettes duveteuses de canard, neuves, 70 % plumettes, 30 % duvet, grises, diverses dimensions, p. ex. 2 x 160/210 cm, 400/800 g

Le magasin Micasa près de chez vous: FR: Avry Centre, Avry GE: MParc La Praille, Carouge JU: MParc Delémont, Delémont NE: Marin-Centre, Marin VD: Micasa Zone Littoral Parc, Etoy

www.micasa.ch

Vous économisez CHF 149.50


|

SOMMAIRE

MIGROS MAGAZINE | No 1, 3 JANVIER 2012 |

| 3

12 | PORTRAIT L’engagement humanitaire de Guy Chevalley, ophtalmologue à Yverdon.

8 | SOCIÉTÉ Les réseaux professionnels féminins ont la cote en Suisse romande. Décryptage d’un phénomène qui redéfinit les liens sociaux dans le monde du travail.

EN BREF

5 | Les dernières informations du monde Migros.

SOCIÉTÉ

8 | Travail: les réseaux féminins. 12 | Portrait: l’ophtalmologue au grand cœur. 14 | Entretien: l’éducation vue par Isabelle Filliozat, psychologue.

INFOS MIGROS

20 | Evénement: 2012, l’année des coopératives.

EN MAGASIN

25 | Figure Control: retrouver la ligne après les fêtes.

CUISINE DE SAISON

Photos : LDD, Getty Images, Loan Nguyen

26 | Christine Kunovits Le plat fétiche de la rédactrice en chef de «Cuisine de Saison».

VOTRE RÉGION

47 | Les informations de votre coopérative régionale Migros.

AU QUOTIDIEN

52 | Escapade: sur les traces des bouquetins. 56 | Education: l’art expliqué aux enfants. 59 | Finances: les conseils de la Banque Migros.

LE MONDE DE…

70 | Christophe Cuche: le champion de quad.

RUBRIQUES 6| 11 | 61 | 66 | 68 |

Cette semaine Minute papillon Jeux Voyages lecteurs Cumulus: les offres du moment à découvrir.

M-Infoline: tél.: 0848 84 0848* ou +41 44 444 72 85 (depuis l’étranger). m-infoline@migros.ch; www.migros.ch Cumulus: tél. 0848 85 0848* ou +41 44 444 88 44 (depuis l’étranger). cumulus@migros.ch; www.migros.ch/cumulus Adresse de la rédaction: Limmatstrasse 152, case postale 1766, 8031 Zurich, tél. 058 577 12 12, fax 058 577 12 09 redaction@migrosmagazine.ch; www.migrosmagazine.ch * tarif local

56 | ÉDUCATION A l’image du Musée cantonal des beaux-arts de Lausanne, de plus en plus de lieux d’exposition s’adaptent au jeune public.

Publicité

DES POINTS SANS COTISATION ANNUELLE

Avec la Cumulus-MasterCard gratuite*, vous collectez des points Cumulus à chacun de vos achats, à Migros et en dehors de Migros, dans plus de 32 millions de commerces du monde entier.

COTISATION ANNUELLE:

CHF 0.–

DEMANDE: CUMULUS-MASTERCARD.CH,, À VOTRE MIGROS OU EN APPELANT LE 044 439 40 27 * Aucune cotisation annuelle pour la carte principale et la carte supplémentaire, même dans les années qui suivent.

L’émettrice de la Cumulus-MasterCard est GE Money Bank SA.


20% de réduction Offres valables seulement du 3.01 au 9.01.2012 jusqu’à épuisement du stOck sur tOus les prOduits vital balance® chat

VITAL BALANCE ACTELIOS est une formule développée par les nutritionnistes et les vétérinaires Purina qui aide à soutenir les défenses naturelles de votre chat.

au lieu de 13.60

Tous les produits VITAL BALANCE Chat p.ex. Adult Bœuf 1.5kg

vitalbalance.purina.ch

L’ÉQUILIBRE intérieur qui se voit.

10.85

Vital Balance est en vente à votre Migr Migros


|

EN BREF

Migros Magazine | No 1, 3 JANVIER 2012 |

| 5

Même s’ils sont tendance, les jeans vieillis par sablage n’ont plus leur place à Migros.

La santé avant tout

Depuis quelques mois, Migros ne propose plus de jeans usés par sablage. Pour le plus grand bien des travailleurs.

L

pas suffisamment protégés, la poussière de silice parvient dans leurs poumons. Il peut s’ensuivre une silicose, une maladie incurable ayant souvent une issue fatale, comme l’indique la Déclaration de Berne, l’Association suisse pour un développement solidaire.

Photos: Karl Newedel/StockFood

es jeans vieillis artificiellement ont la cote en Europe. Pourtant, pour les ouvriers des usines turques, leur production peut être mortelle. En effet, afin de paraître usés, les pantalons sont sablés manuellement. Si les travailleurs, il s’agit souvent de jeunes gens, ne sont

«Pour cette raison, nous avons décidé de retirer de notre assortiment les jeans usés par sablage», explique Daniela Suter, responsable du développement durable à Migros. Qui donc achète un jeans à Migros peut avoir la conscience tranquille.

Mania

Animanca L’année dernière, Migros a beaucoup fait parler d’elle avec ses célèbres Nanos. En 2012, le distributeur lancera un grande action intitulée Animanca. Ce qui se cache derrière ce nom est encore secret. Tout ce que nous pouvons dire c’est qu’il s’agit d’animaux, de pierres magiques et de belles découvertes. Animanca sera présent dans les magasins Migros, sur internet et dans la nature dès le 24 janvier. Patience.

croisiÈres

au raYon fruits

Caramba

Maracuja

Hotelplan propose un rabais de 25% sur trois croisières MSC en Méditerranée et en Europe du Nord. Le premier prix est ainsi fixé à Fr. 660.– au lieu de Fr. 890.– (réservation jusqu’au 17.1.12, départs entre le 31.3 et le 17.11.12).

De couleur foncée, le fruit de la passion, aussi appelé maracuja, renferme une chair colorée particulièrement douce lorsque sa peau est bosselée. A servir dans une salade de fruits exotiques ou à déguster simplement à la cuillère. Histoire de se sentir transporter immédiatement sous les tropiques. Publicité

MAINTENANT!

IX DYNAMITÉS! PRIX

JUSQ SQU’A AU!

2233! JANVIER! J


cette seMaine 6 |

| No 1, 3 JANVIER 2012 |

Migros Magazine |

sur Le vif

La Confédération gère la procédure d’asile, mais charge aux cantons de la mettre en pratique. Avec les difficultés que l’on connaît. Est-ce vraiment logique?

La procédure d’asile est régie par le droit fédéral. Les demandeurs d’asile formulent et déposent une requête auprès de la Confédération. Autant que possible, ils sont dirigés et restent dans un centre d’accueil fédéral. Mais la procédure se prolonge souvent, il faut alors répartir ces personnes entre les cantons, qui deviennent responsables de leur hébergement. Combien de places offrent les cinq centres d’enregistrement et de procédure (Vallorbe, Chiasso, Bâle, Kreuzlingen et Altstätten)?

La capacité est de 1200 places. En raison de l’augmentation des demandes, nous fonctionnons aujourd’hui avec une capacité oscillant entre 1600 et 1800 places. Comment expliquez-vous cette soudaine augmentation (20 016 en 2011 contre 15 567 en 2010) des demandes?

Ce sont principalement des personnes originaires d’Afrique. Après les bouleversements politiques, la route vers l’Europe est plus ouverte.

Ne pouvait-on pas l’anticiper?

Mais nous l’avons fait. En février 2011, l’ODM a déclaré qu’il faudrait plus de 2000 places supplémentaires. Les organisations de défense des demandeurs d’asile dénoncent le recours à des abris PC, comme cela vient d’être fait à Bâle ou à Chiasso. Qu’en pensez-vous?

Ce n’est pas idéal, mais il ne s’agit souvent que de situations temporaires. Simonetta Sommaruga propose comme solution l’ouverture de centres nationaux. Quel intérêt?

Cela permettrait d’éviter aux requérants de longs voyages entre les centres cantonaux, tout en accélérant les procédures. Entretien: Pierre Léderrey

Photo: Sheng Li / Reuters

Michael Glauser, porte-parole de l’Office fédéral des migrations (ODM).

Requérants d’asile à la rue: Berne plaide non coupable

iMpuLsion Jean Ammann, journaliste et chroniqueur «La Liberté».

Bonne année… C

’est de saison, nous nous souhaitons une bonne année 2012, et ceux qui se dispenseraient de cette formule inaugurale passeraient pour de fieffés goujats. Donc, bonne année à vous tous, que le malheur vous épargne! Plus sérieusement, et sans être pessimistes, posons-nous la question suivante: qui, raisonnablement, s’apprête à passer une bonne année 2012? Commençons à l’échelle locale: mon beau-frère est le nouveau préfet de la Gruyère. A peine vient-il d’inaugurer la télécabine du Moléson que l’affaire


|

Cette SeMaine

MIGROS MAGAZINE | No 1, 3 JANVIER 2012 |

| 7

MES BONS PLANS

Voir la banque en peinture

Laurent Nicolet, journaliste

Si argent et beauté marchent souvent main dans la main, on les réunit rarement au musée. A la Renaissance pourtant, essor pictural et système bancaire naissant triomphent de concert, se nourrissant réciproquement. La preuve par Botticelli et quelques autres. «Argent et beauté», Palazzo Strozzi, Florence jusqu’au 22 janvier 2012

Les merveilles de Juliette

DANS L'OBJECTIF Bravant le froid, imitant une sorcière sur son balai, ce Chinois se lance dans les eaux glacées de la rivière Songhua, depuis un plongeoir gelé. Pour rigoler.

«Mes talons sont trop hauts / Ma taille trop cambrée / Mes seins beaucoup trop durs / Et mes yeux trop cernés / Et puis après?/ Qu’estce que ça peut vous faire?/ Je suis comme je suis / Je plais à qui je plais.» Ce qui fait quand même pas mal de monde, puisqu’il s’agit d’une chanson de Juliette Greco, qui sert aujourd’hui de titre à son autobiographie. Quand on a bien connu Boris Vian, Charlie Parker, Miles Davis, Sartre, Queneau, Prévert, Ferré, Brel, Aznavour, Gainsbourg et une palanquée d’autres, il y a sûrement de quoi dire. Juliette Greco «Je suis comme je suis», Flammarion. En librairie le 12 janvier.

Tiens, JeanSébastien de Cerniat lui tombe sur le paletot: dans la paisible vallée du Javre, les citoyens s’écharpent autour d’une route de montagne qu’un contribuable juge trop pentue. Bonne année, cher beau-frère, nous te souhaitons bien du plaisir dans le vaste chantier qui consiste à aplanir les montagnes. A l’échelle nationale, ensuite: Alain Berset est le nouveau conseiller fédéral en charge du Département de l’intérieur. Pour mémoire, ce département n’a pas changé de nom depuis 1848. C’est parce que personne n’a trouvé utile de rebaptiser le mot «emmerde». Pour mémoire, ce département est chargé de lutter – je résume – contre la pauvreté, la maladie, le racisme, l’inculture, l’analphabétisme et les intempéries, puisqu’il chapeaute Météosuisse. Si vous êtes pauvres, malades, ostracisés, incultes, analphabètes et inondés, c’est désormais auprès de

Monsieur Alain Berset que vous devez vous plaindre. Si vos lunettes ne sont plus remboursées, faites-le savoir à Alain Berset. Bonne année, cher Alain. Au niveau mondial, j’hésite, car l’année 2012 s’annonce prometteuse pour tout plein de potentats. Il y a bien sûr, Barack Obama, qui, après avoir démocratisé l’Irak en deux coups de cuillère à pot, s’achemine vers une campagne électorale étale. D’ailleurs, en Irak même, le président Jalal Talabini passe une chouette Saint-Sylvestre auprès de son vice-président sunnite, lui-même poursuivi par le premier ministre chiite. Mais au moment d’aborder 2012, allez savoir pourquoi, j’ai une pensée pour ce brave Lucas Papademos qui, depuis le 10 novembre, dirige la Grèce. C’est le cas de le dire: ευτυχισμένο το Νέο Έτος (bonne année en grec) cher Lucas (merci à Google traduction).

Commencer l’année avec Bach, il y a sans doute pire. Tant qu’à faire, plutôt deux fois qu’une: chorals le 5, cantates le 8, à l’enseigne du septième Festival d’art sacré organisé sous l’égide de la Fondation Musique Sacrée et Maîtrise de la cathédrale de Sion. Jeudi 5 janvier, 20 h, dimanche 8 janvier, 17 h , cathédrale de Sion

Mieux vaut Tarr Connaissez-vous Béla Tarr? Moi non plus. Plus d’excuse: rétrospective intégrale à la Cinémathèque du réalisateur hongrois. «L’un des derniers auteurs qui cherchent dans le cinéma une mise en scène exprimant ce que les mots ne peuvent dire, un souffle, une respiration qui serait celle de l’homme.» Parole de Maire. Intégrale Béla Tarr, du 9 au 21 janvier, Cinémathèque suisse, Lausanne


société 8 |

|

entraide

| No 1, 3 JANVIER 2012 |

Nuria Baena Bi tter a bénéficié du soutien des Business and Professional Women pour cr éer son entreprise de blanchisserie.

l, Sophie Truffer Be codirectrice d’espacefemmes à Fribourg.

Des réseaux et des femmes

Echanger des cartes de visite, des informations ou des expériences professionnelles à l’heure du déjeuner, c’est tendance. Les réseaux, particulièrement féminins, poussent comme des champignons. Plus qu’une mode, une nécessité. Rencontres.

Migros Magazine |


|

SoCiÉtÉ

Migros Magazine | No 1, 3 JANVIER 2012 |

entraide | 9

Tamara Janser a trouvé de l’aide auprès des Mampreneurs pour lancer son affaire.

iatrice Geneviève Morand, init s de et ce an de Rezon femmes. Cellules d’entraide pour

Photos: Getty Images, Pierre-Yves Massot-arkive, DR

D

e tout temps, avec l’armée, le football ou le golf, les hommes ont des lieux où ils se rencontrent pour parler travail. Les femmes, dès qu’elles ont des enfants,ne parlent plus que d’enfants… Les réseaux, c’est ce qui manquait aux femmes.» Pour Nuria Baena Bitter, les Business and Professional Women (BPW) ont été un moteur dans la création de son entreprise de blanchisserie et pressing à domicile, la Corbeille magique. Dans ce réseau, la Neuchâteloise a rencontré d’autres femmes qui l’ont coachée, aiguillée, soutenue dans son projet «et qui n’avaient pas peur qu’on leur fasse de l’ombre». Copropriétaire du magasin Terre et Mère à Chavornay, Tamara Janser a

quant à elle trouvé chez les Mampreneurs des contacts et un grand soutien lorsqu’elle s’est lancée en indépendante tout en étant mère de famille: «C’est un riche partage d’expériences.» Tu réseautes ou tu meurs! S’il est une pratique incontournable aujourd’hui pour avancer professionnellement, c’est bien celle-là: faire partie d’un réseau, l’entretenir, l’utiliser. On ne parle pas ici des virtuels Facebook ou Linkedin, mais de réseaux de relations humaines réelles. Et ce, d’autant plus pour les femmes, dont les CV accusent souvent des réductions de temps de travail ou des coupures de carrière avec la maternité. Pour Geneviève Morand, initiatrice de Rezonance, le premier réseau social

professionnel en Suisse romande, et des Cellules d’entraide pour femmes (CE), si les cadres au féminin sont si rares, c’est qu’elles manquent principalement de crèches au travail et de réseaux, justement. «Or, aujourd’hui encore plus qu’hier, on ne fait rien seul. Il faut avoir vu une personne au minimum cinq fois avant de pouvoir commencer avec elle un projet ou une affaire.» Ce n’est donc pas un hasard si ces dernières années les réseaux destinés à la gent féminine remportent de plus en plus de succès: le début de l’année 2011 a ainsi vu naître à Lausanne les Mampreneurs ou l’Association suisse des mamans entrepreneurs. La fin de l’année, c’est à Fribourg que s’est constitué le

Faire partie d’un réseau est devenu une pratique quasi incontournable aujourd’hui dans le monde professionnel.


société 10 |

|

entraide

Club Entrepreneuses aussi appelé Association suisse des femmes entrepreneuses. Sans compter la dizaine d’autres réseaux établis qui accueillent ici les femmes cadres et d’affaires, là les diplômées des universités (lire l’encadré). Chacun possède ses spécificités. Tous proposent des moments de réseautage pur, c’est-à-dire l’échange de cartes de visite au cours d’un déjeuner, d’un cocktail ou d’une conférence autour d’un thème spécifique au monde du travail et des possibilités de courtes formations dans des domaines pratiques tels que la gestion du temps ou la création de sites internet.

«connaîtrais-tu quelqu’un qui…?» Véritable laboratoire où l’on peut expérimenter la relation, selon les termes de Geneviève Morand, les réseaux fonctionnent sur la base d’une phrase-clé: «Connaîtrais-tu quelqu’un qui…? La monnaie d’échange, c’est l’information.» Pour y trouver quoi? Du travail, des clients, des compétences, des solutions? Un peu tout à la fois. «Le 75% des emplois ne passe pas dans la presse. Le meilleur moyen de trouver du travail, c’est par un réseau.» Codirectrice d’espacefemmes, à Fribourg, Sophie Truffer Bel accompagne et conseille les femmes en réorientation professionnelle et changement de carrière. «On dit qu’être entrepreneur, c’est apprendre une vingtaine de métiers, de la gestion du stock à la comptabilité, de la publicité à l’administration. Chacune de nous passe des étapes et raconte aux autres quelles solutions elle a trouvées», explique Katell Bosser, fondatrice des Mampreneurs suisses et de son agence de communication à Lausanne. Et le fait de se retrouver entre femmes révèle l’importance d’un endroit protégé pour échanger. «Vous connaissez beaucoup de femmes cadres ou membres de conseils d’administration?» interpelle Nicole Decker, présidente du BPW Neuchâtel. «On doit se soutenir et tout faire pour que les femmes bien formées puissent atteindre les postes à responsabilité. Le réseau nous permet aussi de conforter nos choix.» Parce qu’il porte aussi d’énormes enjeux en matière de confiance en soi. «Quand une femme doit répondre à une offre d’emploi, elle attend de correspondre à 80% des critères pour postuler. Un homme, 60% au maximum», souligne Nicole Decker.

| No 1, 3 jaNvier 2012 |

«Le réseau nous soutient dans notre conviction que nous aussi nous sommes capables», complète Sophie Truffer Bel. «A chaque réunion, c’est comme si on me disait que c’est extra ce que je fais. J’en ressors avec un regain d’énergie», fait écho Tamara Janser.

Les bien nommées cellules d’entraide Au-delà des retombées purement intéressées, les réseaux font vivre une autre dimension: celle de l’entraide. «Si le réseau s’apprend, l’entraide se vit dans des cercles intimes, confidentiels» pour Geneviève Morand. Et c’est justement ce qui se développe dans les bien nommées Cellules d’entraide (CE). Ces mini-réseaux de femmes, toujours les mêmes, se retrouvent chaque mois pour échanger sur leurs problématiques. «Il

Migros Magazine |

y a une vraie demande», reconnaît Jasmine Richardet, coordinatrice. Et une liste d’attente pour les candidates. Faire partie d’un réseau de femmes ne dispense pas pour autant d’entrer dans des groupes mixtes. Nuria Baener Bitter est convaincue qu’il faut se faire soutenir par les hommes aussi. «Ils sont quand même 90 à 95% des dirigeants: sans eux, on ne peut pas y arriver.» Moralité, il faut que chaque femme trouve le réseau dont elle a besoin. Mais attention à ne pas les utiliser comme de vulgaires biens de consommation. «Si on est dans un réseau uniquement pour prendre, les gens vont s’en apercevoir et vous éjecter, met en garde Geneviève Morand. Le réseau nous fait redécouvrir la dimension du lien: c’est le nouveau continent à explorer.» Texte: Isabelle Kottelat

Quelques réseaux Les Business and Professional Women BPW Pour qui: les femmes cadres, à poste à responsabilité ou qui en briguent un, salariées ou indépendantes. Infos: www.bpw.ch Les Mampreneurs Pour qui: celles qui sont à la fois mères de famille et entrepreneuses ou indépendantes. Infos: www.mampreneurs.ch Le Club Entrepreneuses Pour qui: les femmes entrepreneuses, créatrices d’entreprise, indépendantes. Infos: clubentrepreneuses@gmail.com Les Cellules d’entraide pour femmes CE Pour qui: toutes les femmes actives professionnellement. Infos: sur http://ce.la-muse.ch/

Mais aussi:

«Aujourd’hui encore plus qu’hier, on ne fait plus rien seul» Geneviève Morand

Pacte: un réseau de 300 membres et des services pour promouvoir les femmes dans l’économie et les accompagner dans le développement de leur carrière. infos et inscriptions sur www.pacte.ch Rézonance: réseau mixte de personnes, de connaissances et d’affaires ouvert en 1998. il compte 35 000 membres et s’est notamment fait connaître avec ses First Tuesday, moments gratuits de réseautage autour de conférences sur l’innovation et l’entrepreneuriat, les premiers mardis du mois. inscriptions sur www.rezonance.ch


|

chronique

Migros Magazine | No 1, 3 jaNvier 2012 |

|

Minute papiLLon | 11

Les jours qui s’enfuient Jean-François Duval, journaliste

Désormais, il n’est de soir où je ne me répète cette phrase en anglais (attendez, je vais la traduire): «Days run away like wild horses over the hills.» Elle a son rythme propre; en anglais elle est très belle à dire. Si j’essaie de traduire, elle dit à peu près: «Les jours s’enfuient comme des chevaux sauvages par-dessus les collines.» Tous les jours. Oui, chacune de nos journées, quand elle s’achève, s’abîme à l’horizon des possibles, disparaît, est engloutie, aussitôt suivie par d’autres qui s’engloutissent derrière chacune à son tour… Cette phrase que j’aime tant, et que je me répète soir après soir, à la façon d’un mantra, est en fait le titre d’un poème de Charles Bukowski, dont la langue passe pour plutôt crue. Surtout connu comme nouvelliste et romancier, cet écrivain américain est d’abord un poète. Un poète des bas-fonds, où se cache plus d’une vérité dès que l’on touche à la nature humaine (Charles Dickens le savait aussi). Charles Bukowski a écrit des milliers de poèmes – il les écrivait chaque nuit face au mur de sa minable chambre nue, un verre de mauvais vin toujours à portée de main, et la musique de Bach qui jouait par-dessus – des poèmes qui, à ses yeux, justifiaient un peu son existence et dont les titres à eux seuls sont souvent merveilleux, magnifiques. Par exemple, celui-ci aussi: «You get so alone at times that it just makes sense»: «Parfois vous

êtes si seul que cela fait tout simplement sens.» Voilà bientôt vingt ans que ce poète est mort (et ses poèmes guère traduits en français, les Cahiers Rouges de Grasset ayant choisi de ressortir ce mois-ci plusieurs de ses nouvelles et romans). Je l’avais rencontré pour une soirée mémorable, chez lui, milieu des années 80. Il avait répondu par une petite carte à ma demande d’interview et sachant que j’allais voler par-dessus l’océan pour venir le trouver, il y avait écrit ces quelques mots: Interview ok. Skim over Hadès. «Interview ok. Glissez par-dessus les eaux du fleuve Hadès». Le fleuve Hadès, qui charrie journellement des cohortes de morts, ne m’avait pas englouti pendant ma traversée, et c’est ainsi que notre rencontre, en chair et en os, avait pu avoir lieu, à San Pedro, au sud de Los Angeles. Instants magiques. La belle Linda Lee, son épouse, était de la partie, remplissant nos verres tandis qu’un opossum surgissait sur la terrasse pour nous dévisager. «Il aime venir nous voir quand tombe l’obscurité», m’avait-elle murmuré. «Days run away like wild horses over the hills», LES JOURS S’ENFUIENT COMME DES CHEVAUX SAUVAGES PAR-DESSUS LES COLLINES. Quand j’entends cette musique-là, je me dis qu’il faut toujours dire la fin des choses

avec poésie. Cela passe mieux, cela sauve un peu. L’image est ici à la fois belle et dramatique, elle se déploie avec une sorte de liberté souveraine et la noblesse des choses animales et indociles. Elle rassemble en quelques mots tout le mouvement du temps et de l’espace qui nous est brièvement imparti. La vie nous échappe, mais elle le fait avec élégance et splendeur. Elle n’est pas si domestique que nous croyons. Si elle fuit, c’est le regard tourné vers l’horizon. C’est une fuite magnifique. Elle est ainsi faite d’une sauvage liberté que nous ne comprenons pas tout à fait. Un jour, ici même, dans l’une de mes premières chroniques, j’ai parlé de la prière du soir. Je disais que c’est une pratique qui existait dans mon enfance, disparue depuis longtemps. Je croyais la prière du soir engloutie. Je m’aperçois que ce n’est pas vrai. Je vois que nous prions jour et nuit sans le savoir, mais que nous ne reconnaissons pas nos prières. Que nous ne les reconnaissons jamais. C’est que nos prières se sont transformées en mantras, elles tiennent du constat; le réel auquel elles renvoient n’est pas religieux mais poétique. Cela sauve tout autant, et même mieux, car c’est une forme de salut immédiatement garanti. Désormais, j’ai trouvé un mantra pour le soir. Il me reste à en trouver un pour le matin. La même phrase, peut-être?

Publicité

Montres & bijoux de MARqueS inclus

du 26 décembre au 30 janvier

50%

produits spécialement signalés jusqu’à épuisement du stock

Bijoux CARAT or 18 carats, argent, acier Genève: Centres commerciaux Nyon La Combe, Planète Charmilles, Migros Chêne-Bourg, Vibert Vaud: Centres commerciaux MMM Chablais Centre Aigle, Chailly, Marché Migros Romanel, Midi Coindet Vevey Valais: Centres commerciaux Martigny-Manoir, Monthey, Migros Brigue, Sierre, Viège, Zermatt

Genève: Centres commerciaux Balexert, Cornavin „Les Cygnes“ Vaud: Centres commerciaux MMM Crissier, Métropole Lausanne, Métropole Yverdon Valais: Centre commercial Métropole Sion


|

portrait

«Ce sont les vies transformées qui comptent» Médecin ophtalmologue dans le canton de Vaud, Guy Chevalley rejoint chaque année des praticiens du monde entier sur un immense bateau-hôpital.

| No 1, 3 jaNvieR 2012 |

Migros Magazine |

G

uy Chevalley, ophtalmologue à Yverdon-les-Bains, offre deux semaines annuelles pour soigner les plus démunis. C’est beaucoup et c’est bien peu, comme le dit la chanson. Sauf qu’au lieu de le faire dans un dispensaire local, le médecin genevois exilé dans le canton de Vaud il y a une quinzaine d’années opère ses patients de Sierra Leone ou du Togo sur le plus grand navire-hôpital non gouvernemental du monde. «La première fois, se retrouver dans une salle d’opération dotée d’un matériel de pointe au milieu d’un paquebot, c’est assez surprenant», sourit-il. Ce bateau, c’est l’Africa Mercy, le fleuron de la flotte de l’ONG Mercy Ships (lire encadré), qui compte pas moins de six salles d’opération, prévues pour quelque 7000 interventions annuelles en ophtalmologie, mais aussi en chirurgie orthopédique, reconstructive, gynécologique ou encore en soins dentaires et palliatifs. «Pendant mes études, j’avais entendu parler de cette association d’entraide humanitaire internationale fondée il y a trente-trois ans. En 2007, un ami avec lequel je fais du vélo m’a parlé d’une mission humanitaire à Freetown où il avait été refaire des toitures. Cela m’a interpellé.» Guy Chevalley prend alors contact avec Mercy Ships, «sans trop savoir exactement comment cela fonctionnait». On lui propose alors de profiter d’une visite d’un groupe de volontaires anglais pour se faire une idée. Et le premier contact n’est pas banal. «Plus de 400 bénévoles d’une trentaine de pays différents travaillent dans cette véritable fourmilière flottante, regroupant aussi bien des infirmières que des plombiers, des boulangers ou des dentistes. Chacun est aussi indispensable à la bonne marche du bateau qu’un autre, tout est parfaitement organisé et en même temps très convivial.»

Guy Chevalley: «La première fois, se retrouver dans une salle d’opération dotée d’un matériel de pointe au milieu d’un paquebot est assez surprenant.»

Photos: François Wavre / Rezo, LDD

société 12 |


|

société

Migros MagazinE | No 1, 3 jANvIER 2012 |

Le praticien est tout aussi impressionné par les six salles d’opération et l’ensemble d’une impressionnante infrastructure médicale. «Y sont concentrées toutes les technologies de pointe actuelles, on peut y faire des IRM, de l’analyse des tissus, un scanner ou encore utiliser un système de communication par satellite pour transmettre des diagnostics effectués par un microscope numérique.» A son retour, il évoque son projet à la table familiale. Ses grands enfants (deux filles et un garçon) et son épouse le motivent dans sa démarche, et Guy Chevalley s’engage donc pour une première campagne au Liberia. Suivront le Bénin, le Togo et la Sierra Leone cette année. «J’ai choisi de venir à chaque fois quinze jours, ce qui constitue la durée minimale à Mercy Ships. Pour ne pas rester trop longtemps éloigné de mon cabinet comme de ma famille.»

En salle d’opération les quatre premiers jours de la semaine A tout juste 50 ans, il pense également que c’est le bon moment. Car les journées s’avèrent plutôt intenses, avec les quatre premiers jours de la semaine entièrement dédiés à la chirurgie. «On ne fait rien d’autre qu’opérer. Ce qui est également intéressant pour moi dont l’activité professionnelle, ici en Suisse, se déroule exactement sur le mode inverse, avec à peine un cinquième de mon temps consacré aux opérations.» Sur l’Africa Mercy, environ cent dix personnes passent entre les mains expertes de l’ophtalmologue, essentiellement pour des problèmes de cataracte. «Une pathologie très courante en Afrique noire, et pas seulement chez les personnes âgées. Comme elles sont souvent diagnostiquées tardivement, «la prise en charge se fait souvent avec des méthodes plus traditionnelles qu’en

Suisse.» Evidemment, par rapport aux 70 000 personnes malvoyantes d’un pays comme le Bénin, les cent à cent dix opérations d’une quinzaine peuvent paraître une goutte d’eau dans l’océan. «On peut se dire que l’on ne s’occupe que d’environ 5% des besoins. Mais je crois que c’est la nouvelle vie que cela offre pour chaque patient qui importe.» C’est le cas de Sidiatu. Cette petite fille de 16 mois est née avec une double cataracte congénitale. Chez elle, personne ne peut aider Fatmata, sa maman, à permettre à son enfant de grandir normalement. C’est un médecin local qui l’envoie à la consultation de Mercy Ships. Cette dernière lui délivrera une carte de rendez-vous pour sa fille, qui sera opérée avec succès. Guy Chevalley insiste: «Les moyens à disposition permettent de dépasser la médecine de campagne pour véritablement guérir, en offrant aux gens un nouvel avenir.» Il se dit aussi très attaché à cette notion de transmission des compétences sur place, puisque l’organisation a formé et continue de former des centaines de praticiens dans de nombreux pays en voie de développement. «J’étais moimême avec un jeune assistant togolais la dernière fois. Et en 2012 ce sera à son tour de guider un compatriote.» Le médecin yverdonnois d’adoption repartira en novembre à bord du navire-hôpital. Pour y retrouver une partie de l’équipe qu’il connaît déjà, dans un fonctionnement qu’il considère comme quasi familial. Comme d’habitude, ses collègues et lui ne seront ni payés ni même défrayés pour leur séjour, les frais de voyage restant à leur charge. «Cela permet à l’essentiel des dons d’être affectés là où ils le doivent, au fonctionnement du bateau et aux frais médicaux. Et puis je reçois tellement sur place que je rentre toujours très enrichi.» Texte: Pierre Léderrey

Une ONG née à Lausanne Née en 1978 à Lausanne du rêve d’un couple américain y vivant à l’époque, Don et Deyon Stephens, Mercy Ships International a réalisé depuis lors quelque 56 000 opérations chirurgicales. Des interventions aussi diversifiées que des fermetures de fentes labiales et/ou palatines, les extractions de cataracte, les

corrections orthopédiques et les reconstructions faciales. De leur côté, 520 000 patients ont été traités dans les dispensaires de village grâce à son soutien. Pas moins de 29 000 professionnels locaux ont été formés aux soins. Alors que 138 000 habitants ont reçu

|

portrait | 13

«Je reçois tellement sur place, que je rentre toujours très enrichi» Guy Chevalley

A bord, Guy Chevalley opère une centaine de personnes en quinze jours.

Une reconversion à 70 millions des bases en soins médicaux élémentaires. En collaboration avec des partenaires locaux, plus d’un millier de projets de développement ont été réalisés dans les villages avoisinant les lieux occupés par les bateaux de Mercy Ships. www.mercyships.ch

L’«Africa Mercy», l’actuel navirehôpital de l’organisation, «apporte une capacité médicale doublée par rapport à celle de ses prédécesseurs», explique à Lausanne le porte-parole de Mercy Ships Suisse Christophe Baer. Soit 1200 m2, espace autrefois occupés par… des trains puisqu’il s’agit de l’ancien ferry Dronning Ingrid qui était affecté au trans-

port des rames ferroviaires au Danemark. A flot depuis 1999 sous les couleurs de l’ONG, il a été rebaptisé «Africa Mercy» en 2000, sa reconversion en hôpital flottant ayant coûté plus de 70 millions de francs. La somme a été financée par deux dons importants de fondations, mais aussi par la générosité d’entreprises et de particuliers donateurs.


ENTRETIEN 14 |

|

ISABELLE FILLIOZAT

| No 1, 3 jaNvier 2012 |

«Une punition n’a jamais aidé un enfant à grandir»

L’éducation autrement, en remplaçant l’autorité par l’attachement! C’est ce que propose Isabelle Filliozat, psychologue-psychothérapeute française. Qui sort un livre pour aider les parents à comprendre ce qui se passe dans la tête des enfants. Renversant. Il sort chaque année des dizaines de livres sur l’éducation des enfants, pourquoi un de plus?

La plupart des ouvrages sont des manuels qui donnent des conseils d’éducation. Là, vous n’en trouverez pas. C’est un livre destiné à mieux comprendre ce qui se déroule dans la tête de l’enfant, et je l’ai voulu le plus objectif possible. Nous avons acquis aujourd’hui, grâce aux neurosciences et à l’imagerie médicale, des connaissances sur ce qui se passe dans le cerveau humain. Cela éclaire d’un jour nouveau notre rapport à l’enfant. On ne peut plus faire comme si on ne savait pas. Vous dites en préambule qu’un enfant, c’est plus complexe qu’une plante verte, mais pas plus compliqué…

Oui, parce qu’en fait c’est un être vivant, qui réagit à son environnement! S’il fait quelque chose qui ne va pas, c’est en réaction à un contexte et non pas une impulsion qui viendrait seulement de l’intérieur de lui-même. A vous lire, on a le sentiment que ce ne sont pas tant les enfants qu’il faut éduquer, mais les parents…

C’est le but de ce livre! Pour que les parents puissent éduquer leurs enfants, il faut qu’eux-mêmes le soient. Or nous fonctionnons selon des croyances, nous sommes en rébellion par rapport à l’éducation que nous avons reçue, mais sans savoir pourquoi. Aujourd’hui, nous savons par exemple que donner un ordre à

un enfant ne s’adresse pas à la même partie de son cerveau que quand on lui permet de réfléchir. Si on lui propose des choix, en revanche, cela mobilise son cerveau frontal, celui qui trie, contrôle, décide, et il ne réagit plus de manière automatique. Autrefois, les psychologues disaient que plus vous donniez des injonctions, moins l’enfant serait responsable. C’était une constatation empirique. Aujourd’hui, on sait que c’est vrai, cela se vérifie physiologiquement. Il ne faudrait donc jamais dire «finis ta soupe!» ou «mets tes bottes!»...

On peut le dire, mais il faut savoir que, suivant l’âge de l’enfant, il va se bloquer. Si je dis «mets tes bottes» à un enfant de 6 ans, ça ne posera pas de problème. Mais si je m’adresse à un enfant de 2 ans, il va forcément se rebeller et ne pourra plus mettre ses bottes, même s’il en avait envie. Parce que s’il les met suite à cette injonction, c’est comme s’il n’existait pas lui-même, n’ayant pas pu brancher son cerveau frontal. Alors qu’en lui donnant une alternative, comme «tu préfères enfiler d’abord les bottes ou le manteau?» ou en lui montrant le temps qu’il fait dehors, l’enfant arrivera tout seul à la déduction. Par rapport à des règles de sécurité, on est parfois obligé de donner des injonctions comme «ne t’élance pas sur la route!»…

Non, c’est très dangereux. Les injonctions négatives ne sont pas perçues par

Isabelle Filliozat donnera deux conférences à fin janvier en Suisse romande.

MIGROS MAGAZINE |


|

MIGROS MAGAZINE | No 1, 3 jaNvier 2012 |

entretien

ISABELLE FILLIOZAT | 15

Bio express Naissance le 12 décembre 1957 à Paris. D’un père psychologue et d’une mère psychanalyste. a aujourd’hui deux enfants, Margot, 18 ans, et adrien, 16 ans. 1982: s’installe comme psychologue-psychothérapeute. 1997: publie aux ed. jCLattès un livre qui est devenu un best-seller, «L’intelligence du cœur». 2006: fonde l’ecole des intelligences relationnelle et émotionnelle à aix-en-Provence. 2008: publie son livre-clé, «il n’y a pas de parent parfait» (ed. jCLattès), qui se penche sur la blessure d’être parent, les schémas que nous reproduisons. 2012: isabelle Filliozat donnera une conférence le 23 janvier à Crêt-Bérard (vD) et le 24 janvier à Lausanne. infos sur www.filliozat.net

le cerveau de l’enfant. Nous avons tous constaté que quand on dit à un petit de ne pas faire quelque chose, il nous regarde avec un sourire et le fait quand même. Pourquoi? Pas par défi, mais parce que son cerveau est incapable de comprendre la négation et traite l’information comme un ordre. Et donc il le fait. Au lieu de formuler les consignes en négatif, mieux vaut les formuler en positif, comme «tu restes sur le trottoir». et les caprices du petit enfant. D’après vous, ils n’en sont pas, expliquez-nous…

Lorsque l’enfant veut continuer à regarder la télévision et qu’il hurle quand on éteint le poste, ce n’est pas un caprice, mais une réaction de son cerveau. Pourquoi? Parce que, devant l’écran, son cerveau produit des ondes alpha, calmantes, et des molécules du plaisir, la dopamine. Lorsque l’écran s’éteint, la chute brutale de ces peptides opioïdes provoque une véritable décharge de douleur dans son cerveau. Voilà pourquoi il est inutile alors de culpabiliser l’enfant. Mieux vaut le prendre dans ses bras, ce qui va le recharger en ocytocines, hormones de la confiance et de l’amour. Quelles sont les erreurs éducatives les plus courantes des parents?

Beaucoup de parents croient qu’ils doivent avoir le pouvoir sur leur progéniture. Mais les rapports de domination ne sont épanouissants ni pour les parents ni pour les enfants. Dans certaines


SUR TOUS LES PRODUITS ZOÉ. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 3.1 AU 16.1.2012 SEULEMENT

19.90

au lieu de 24.90

p. ex. soin de jour Zoé Effect PhytoCELLTec Vitis Vinifera Advanced IP 15, 50 ml

10.80

au lieu de 13.50

p. ex. lait corporel Zoé Cream & Oil 250 ml

13.20 au lieu de 16.50

p. ex. crème de jour à hydratation intense Zoé HydraProtect IP 15, 50 ml

13.20

11.60

p. ex. soin de jour anti-âge Zoé UltraSensitive IP 15, 50 ml

p. ex. crème de jour raffermissante Zoé Revital IP 15, 50 ml

au lieu de 16.50

au lieu de 14.50

MGB www.migros.ch W

20% DE RÉDUCTION.


ENTRETIEN

«Je vise une société où les gens sont responsables» familles, on crie, on punit tous les jours, c’est un enfer! Tout le temps qu’on passe à se battre, on ne le passe pas à avoir du plaisir et à s’aimer. Je fais partie de ceux qui soutiennent la parentalité positive, qui privilégie l’attachement, le bonheur de vivre ensemble. Mais ne pas mettre de limites, n’estce pas prendre le risque de créer des enfants-rois?

J’ai été élevée comme ça et je ne me sens pas enfant-reine! J’ai un profond respect des lois et de l’éthique, mes deux enfants aussi. Pensez-vous vraiment que l’on peut se faire obéir sans punir et sans crier?

Ah, mais je ne cherche pas à ce que les enfants obéissent. On peut vivre avec des enfants, qui soient à la fois heureux et respectueux des règles! Souvent la punition n’a pas de lien direct avec le problème, et n’est qu’une manière pour le parent de récupérer de l’autorité quand il se sent impuissant. On sait que les punitions sont inefficaces, puisqu’il faut toujours en refaire. Plus besoin d’inculquer la peur du gendarme…

Tout dépend de la société que l’on veut. Moi, je vise une société où les gens sont responsables. Je me souviens d’une amnistie à Paris, lors d’une élection présidentielle. Tous les procès-verbaux étaient supprimés une semaine avant et une semaine après. Du coup, les gens ont commencé à se parquer n’importe où et évidemment il y a eu deux morts, parce qu’une ambulance n’a pas pu arriver à temps. Je me suis dit: les Français ne fonctionnent que par la peur du gendarme. Voilà pourquoi je pense qu’il est plus important d’enseigner aux enfants l’autodiscipline. Faut-il légalement interdire la fessée, comme en Suède?

|

ISABELLE FILLIOZAT | 17

Le rhin romantique

et le rocher légendaire de la Lorelei.

En France, 85% des parents frappent leurs enfants. Alors, oui. Mais n’est-elle pas excessive?

Quand on a édicté une loi qui interdisait aux hommes de frapper une femme, on disait déjà que cette loi allait trop loin. Aujourd’hui, des mots comme ça nous paraissent aberrants! La loi actuelle interdit de frapper qui que ce soit et n’autorise donc pas le châtiment corporel, mais il y a une tolérance. On oublie que l’enfant est un humain, qu’il n’est pas mauvais dans son essence, qu’il n’a pas besoin d’être corrigé. Comment expliquez-vous le fait que, malgré une éducation de plus en plus compréhensive, la violence chez les jeunes ne cesse d’augmenter?

Le monde a changé. Les parents travaillent beaucoup, le stress est majeur, il y a du bruit partout, on est saturé de stimulations auditives et visuelles. Et on mange plus de sucre que jamais! Or, c’est une réalité, le sucre, de même que les additifs alimentaires, augmentent les comportements violents, comme l’a montré une étude parue dans la revue médicale The Lancet. On fait croire aux parents que c’est parce qu’ils sont moins autoritaires que la violence des jeunes augmente. Mais ça n’a rien à voir! Nous vivons dans un monde d’une violence terrifiante, où les banques ont le pouvoir sur les humains. Finalement, est-ce plus difficile d’élever un enfant aujourd’hui qu’hier?

Oui. Mais ce ne sont pas les enfants qui ont changé, mais leur environnement. Autrefois, les enfants mouraient davantage, certes, mais aujourd’hui, ils sont confrontés à de nouveaux dangers. Le contexte étant plus difficile, les enfants ont parfois plus de mal et manifestent davantage de colères. Cela dit, face à cette société hyperstimulante, je trouve qu’ils s’adaptent incroyablement bien. Entretien: Patricia Brambilla Photos: Stéphanie Tétu

A lire: «J’ai tout essayé! Opposition, pleurs et crises de rage: traverser sans dommage la période de 1 à 5 ans», par Isabelle Filliozat, Ed. JCLattès, 2011.

CroisiEurope «Rhin»

Les rendez-vous de l’histoire, de l’art et de la culture à Strasbourg, Coblence, Rudesheim et Heidelberg.

Votre bateau ***

Équipement: le salon avec bar, la salle de télévision et de lecture de même que le restaurant sont élégants. Les cabines extérieures climatisées ont 2 lits généralement séparés, douche/WC, sèche-cheveux, TV, téléphone, coffre-fort et une grande fenêtre panoramique. Le pont soleil avec chaises longues invite à la détente.

Votre programme

1 er jour: Suisse–Strasbourg. Trajet en train jusqu’à Strasbourg et embarquement entre 18 et 19 h. Visite facultative du vieux Strassbourg. 2 ème jour: Strasbourg–Coblence. Découverte de la vieille ville à pied. 3 ème jour: Coblence–Rudesheim. Vous passez le célèbre Rocher de la Lorelei. Excursion facultative à Rudesheim: Musée des instruments de musique. 4 ème jour: Rudesheim–Spire ou Mannheim. Excursion facultative à Heidelberg. 5 ème jour: Strasbourg–Suisse: Débarquement après le petit déjeuner et retour.

Dates des départs 2012

Avril: 1, 5, 15, 18, 22, 26 et 30 Mai: 2, 6, 9, 13, 17, 24, 27*, 28 et 30 Juin: 2, 12, 16, 17, 20, 25* et 27 Juillet: 4, 6, 10, 11, 14, 17, 18, 21, 25, 26 et 30 Août: 1, 5, 8, 9, 11, 12, 15, 16, 18, 19, 25 et 29 Septembre: 12, 16, 19, 23, 24, 26, 28, 29 et 30 Octobre: 8, 9, 11, 13, 14, 15, 17 et 18 * au départ de Suisse romande avec un bus confortable. Prix en CHF par personne HP/S/SCRE

Avril et octobre

Juillet et août

Mai, juin, septembre

707

725 74 93

753

Suppl. pont intermédiaire Suppl. pont supérieur Forfait acheminement avec train, 2e classe, base ½-tarif Forfait acheminement en bus (27 mai, 25 juin, 31 août) Suppl. cabine individulle Forfait excursions

135 204 211 87

Prestations

Croisière selon programme, pension complète à bord, taxes portuaires et supplément carburante, service d’hôtesses parlant française à bord et documentation.

Non compris

Acheminement, excursions guidées, pourboire à bord, assurance multirisque obligatoire et taxe forfaitaire éventuelle de votre agence de voyages. Cette offre est soumise aux conditions générales de contrat et de voyage de MTCH SA. En cas d’annulation, conditions de la compagnie de navigation.

À réserver maintenant!

0848 82 11 11

lu–ve 8 h 30–18 h 00, sa 9 h 00–12 h 00

glattbrugg@hotelplan.ch


ACTION

OFFRES VALABLES DU 03.01 AU 16.01.2012, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

Pour des cheveux éclatants de santé!

10.40 au lieu de

Rend votre tête heureuse!

13.00

par ex. shampooing head&shoulders Lemongrass le lot de 2 (2 x 250 ml)

8.60 au lieu de

7.60 au lieu de

10.80

par ex. après-shampooing Pantene Pro-V Repair&Care le lot de 2 (2 x 200 ml)

9.50

par ex. shampooing Pantene Pro-V Repair&Care le lot de 2 (2 x 250 ml)

25.75 au lieu de

Pour des dents propres et des gencives plus saines.**

32.20

brosses de rechange Oral-B Precision Clean le lot de 2 (2 x 2 pcs)*

15.30 au lieu de

20.40

par ex. lingettes humides sensitive (4 x 56 pièces)

Nuits calmes, journées actives!

55.60 au lieu de

83.40

par ex. Pampers Baby-Dry 3 Midi, 4-9 kg (3 x 60 pcs) valable pour 3 produits de prix identique

* en vente dans les plus grands magasins Migros ** par rapport à une brosse à dente manuelle classique

head&shoulders, Pantene Pro-V, Oral-B und Pampers sont en vente à votre Migros


ACTION

OFFRES VALABLES DU 03.01 AU 16.01.2012, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

La perfection au masculin!

Révèle la déesse qui est en toi.

14.90 au lieu de

56.40

18.90

au lieu de

rasoir Gillette Venus Breeze Spa + miroir de poche gratuit*

Soyez toujours fraîche et dispose!

62.70

12 lames de rechange Gillette Fusion ProGlide*

14.20 au lieu de

17.75

par ex. Tampax Compak Regular le lot de 2 (2 x 24 pcs)*

18.55 au lieu de

23.20

par ex. Tampax Regular le lot de 2 (2x40 pcs)*

5.20

7.70 au lieu de

au lieu de

9.65

7.80

par ex. Always Ultra normal plus pack économique 28 pcs

par ex. Always Alldays normal méga-pack 80 pcs

* en vente dans les plus grands magasins Migros

Gillette, Tampax et always sont en vente à votre Migros.


infos Migros 20 |

|

coopératives

| No 1, 3 JANvier 2012 |

Migros Magazine |

Série: année internationale des coopératives L’Organisation des Nations Unies (ONU) a proclamé 2012 année internationale des coopératives. Cette forme juridique dispose d’une longue tradition. On dénombre aujourd’hui plus de huit cents millions de

membres de coopératives répartis dans plus de cent pays. Les coopératives créent plus de cent millions d’emplois, et la moitié de la population mondiale y trouve sa subsistance, selon les estimations de l’ONU.

La Suisse – qui compte aujourd’hui plus de 10 000 coopératives – est une pionnière de cette forme d’entreprise. De la petite société de montagne à la grande fédération de coopératives Migros, ces entreprises se basent

Tels des rocs au cœur de la tempête

Les coopératives présentent de nombreux avantages. Claude Hauser, président du conseil d’administration Migros, en est convaincu.

«

L’an passé, nous avons frôlé la paralysie du système financier mondial, ce qui aurait causé des dommages irréparables aux économies nationales. Et nous n’en avons pas fini avec la crise. Il est fort possible que l’Europe doive faire face cette année encore à des épreuves plus dures que celles de l’automne 2011. La crise de la dette jette un éclairage sévère sur le système capitaliste et son financement. Les difficultés majeures auxquelles l’Europe est actuellement confrontée résultent d’un manque de rigueur et des dérives qui ont caractérisé la ou les dernières décennies. Leurs causes sont multiples. Elles résident dans les attentes exagérées des électeurs et les promesses électorales irréalistes. Mais on peut aussi mettre en cause l’avidité des gestionnaires et les rendements exorbitants exigés par les actionnaires, la pression exercée par les agences de notation ainsi que la politique monétaire trop laxiste menée par les banques centrales. Comment maîtriser aujourd’hui ces problèmes qui se sont accumulés comme des cumulus menaçants dans le ciel de l’Europe. Le capitalisme a beau être le moins mauvais des systèmes connus. Il accuse manifestement des dysfonctionnements qui devraient nous inciter à rechercher des corrections efficaces, voire des variantes.

«La structure coopérative est démocratique»

Le groupe Migros, ainsi que les treize mille autres entreprises organisées sous forme de coopératives en Suisse, démontre que ce modèle résiste bien à la crise, voire mieux que celui des sociétés anonymes, strictement orientées vers le profit. Dans le domaine de la finance par exemple, la Banque Migros, en pleine santé, est encore plus solide maintenant qu’avant la crise. Son modèle d’affaires crédible, stable et durable aux yeux du public lui permet de tenir bon dans les turbulences financières actuelles. Plus que toutes autres formes d’entreprise, les coopératives représentent un modèle «win win», gagnant pour l’ensemble des partenaires. Elles sont coopératives au vrai sens du terme, dans la mesure où elles favorisent une collaboration équilibrée entre investisseurs et employés, entre fournisseurs et clients. En ce qui concerne la rémunération de leurs capitaux, elles ne sont pas autorisées à dépasser le taux usuel pratiqué dans le pays et peuvent réinvestir l’intégralité de leurs bénéfices. Elles ne connaissent pas les préoccupations de la valeur des actions ou le montant des dividendes. Le capital et sa rémunération ne constituent pas leur objectif principal, ce qui explique aussi que les rémunérations sont raisonnables, avec un écart entre les hauts et les bas salaires plus faible que partout ailleurs. Et à Migros, les cadres dirigeants d’entreprises ne perçoivent pas de bonus.

La structure coopérative est également plus démocratique qu’aucune autre, car les actionnaires propriétaires sont en même temps les clients. Selon la formule «one man – one vote», quel que soit le nombre de parts sociales détenues, aucune personne ne peut prendre le contrôle de la société. Les coopératives sont une invention de la Suisse primitive, qui a fait ses preuves dans les communautés alpines au fil des siècles. Notre pays s’appelle «Confédération helvétique». Ce n’est pas l’expression d’un sentiment nostalgique, mais d’un choix conscient, reflétant un état d’esprit. Les coopératives sont des entreprises dans lesquelles les investisseurs ne se partagent pas les bénéfices tout en socialisant les pertes, comme cela se passe souvent ailleurs. En fait, elles appliquent le principe inverse, à savoir socialiser les gains, tout en supportant les pertes, le cas échéant. Ce modèle d’organisation responsable a une longue tradition derrière lui. Il permet notamment à Migros de financer son Pour-cent culturel, un programme d’encouragement unique, favorisant des buts culturels, sociaux et d’utilité publique qui, entre autres réalisations, comprend l’offre des Ecolesclub Migros, très largement utilisée. Nous pouvons donc affirmer en toute bonne foi que nos efforts ne visent pas en priorité la satisfaction de quelques investisseurs, mais celle de la population suisse en général et de nos millions


|

INFOS MIGROS

Migros Magazine | No 1, 3 JANVIER 2012 |

coopératives | 21 2,1

sur la même idée fondatrice: les hommes doivent œuvrer ensemble pour suivre des buts économiques communs. Ainsi, au cœur d’une coopérative, les valeurs de solidarité et de responsabilité ont évidemment leur place. «Migros Magazine» va consacrer au thème des coopératives plusieurs articles durant toute

l’année 2012. Chaque mois, un nouvel aspect de cette forme juridique enracinée dans l’histoire et remise au goût du jour sera ainsi mis en avant. En février par exemple, la rédaction de «Migros Magazine» dressera le portrait de quelques grandes coopératives de notre pays.

En mio.

1,54 0,9

Nombre de coopérateurs Migros compte toujours plus de coopérateurs.

1,87

1,15

0,58 1961

1971

1981

1991

2001

2011

des débouchés à notre agriculture locale. Nous investissons aussi dans de nouvelles formes de loisirs, comme les centres de fitness et de remise en forme, ou les terrains de golf. En tant que principale coopérative du pays, nous nous engageons à veiller au bien-être des Suisses. Ainsi, nos lignes directrices précisent-elles: «Migros est l’entreprise suisse, par excellence, qui s’engage avec enthousiasme pour la qualité de vie de ses clients.» Vu l’ampleur de la crise de la dette et l’incertitude qu’elle provoque dans le monde financier, on peut légitimement se demander si le modèle de la coopérative ne devrait pas servir de modèle audelà du commerce de détail, de l’agriculture ou de la construction de logements et s’il ne serait pas aussi une forme d’organisation idéale pour des branches comme la finance ou les télécommunications. L’idée mériterait en tout cas d’être examinée. Chers coopérateurs, chers clients, je vous remercie sincèrement pour la confiance que vous nous témoignez jour après jour et je vous adresse mes meilleurs vœux de santé, de bonheur et de succès pour 2012!

«Migros œuvre en faveur de tous les Suisses»

Claude Hauser préside le conseil d’administration Migros.

de clients en particulier. Le bénéfice modéré que nous réalisons est réinvesti pour augmenter notre productivité et améliorer constamment notre offre, avec un accent porté sur le développement durable. Avec notre politique de

prix bas, nous luttons contre l’îlot de cherté suisse et nous nous efforçons de réduire l’écart qui nous sépare de nos pays voisins. Nous maintenons nos marges à un seuil aussi bas que possible et assurons

»

Claude Hauser, président du conseil d’administration de la Fédération des coopératives Migros (FCM)


infos Migros 22 |

|

coopératives

| No 1, 3 JANvier 2012 |

Migros Magazine |

Portrait de famille

Trente coopérateurs de toute la Suisse expliquent pourquoi ils ont choisi de devenir membre

I

l y a plus de septante ans, le fondateur de Migros, Gottlieb Duttweiler, a eu un acte audacieux dont les conséquences se font sentir encore aujourd’hui: donner l’œuvre de sa vie au peuple suisse ou, dit autrement, transformer Migros SA en coopérative. Au début des années 1940, Migros comptait septante-cinq mille coopérateurs, et aujourd’hui les dix coopératives régionales regroupent environ 2,1 millions de membres. Les coopérateurs bénéficient de droits démocratiques au sein de Migros. Ils votent par exemple l’approbation des comptes de leur région et peuvent faire partie des comités coopératifs, participer aux choix concernant l’assortiment ou l’engagement culturel, etc. Etre membre apporte aussi d’autres avantages puisque chaque coopérateur reçoit gratuitement Migros Magazine. Toute personne âgée de 18 ans révolus et domiciliée en Suisse peut devenir gratuitement coopérateur Migros. Les formulaires d’inscription sont disponibles au service clients des magasins ou peuvent être commandés sur le site internet de Migros.

Nadia Farner, 23 ans, opticienne, Pratteln (BL) «J’apprécie l’effort de Migros pour créer des places de travail en Suisse ainsi que son action pour la nature et les paysans.»

Renato C. Müller, 35 ans, entrepreneur, Berne «Je suis coopérateur depuis dix ans. L’idée de Duttweiler de donner une structure démocratique à Migros est toujours d’actualité.»

Joëlle Jungo, 26 ans, responsable Promotion, Lausanne «J’aime le fait que Migros s’implique dans le développement durable et la consommation responsable.»

Alessandro Simoneschi, 37 ans, juriste, Massagno (TI) «Migros investit ses bénéfices et s’efforce de proposer des produits bons marché.»

Alexandra Schär, 26 ans, spécialiste en communication, Zurich «L’idée de la coopérative a visiblement fait ses preuves, sinon Migros aurait changé son organisation.»

Andrea Lauber, 37 ans, hôtesse, Jegenstorf (BE) «Mes parents étaient déjà coopérateurs. il s’agit d’une tradition familiale.»

Thierry Vodoz, 39 ans, gérant d’immeubles, Vuarrens (VD) «L’objectif de la coopérative n’est pas la maximisation des profits. La satisfaction de tous doit être atteinte.»

Carolina Poma, 21 ans, étudiante en droit, Lugano «Les coopératives peuvent rapidement s’adapter aux changements sociétaux, car elles entendent les souhaits de leurs membres.»

Sandra Etter, 39 ans, contrôleuse, Hombrechtikon (ZH) «Pour moi, Migros est une entreprise typiquement suisse, qui est fortement ancrée dans toutes les régions.»

Brigitte SteinerFilz, 42 ans, spécialiste en communication, Hüntwangen (ZH) «Une coopérative m’est beaucoup plus sympathique qu’une société anonyme.»

Romana Zimmermann, 38 ans, juriste, Lucerne «Le modèle coopératif de Migros montre qu’il est possible d’allier valeurs démocratiques et succès économique.»

Mary-Claude Aubord, 27 ans, collaboratrice La Poste, Charmey (FR) «J’aime recevoir Migros Magazine. Je ne participe pas activement au système, bien que je le trouve intelligent.»

Reto Schmidiger, 31 ans, chef de projets Events, Wolhusen (LU) «Migros est très diversifiée. elle ne vend pas que des aliments mais soutient aussi la culture.»

Stéphane Etter, 29 ans, webmaster/photographe/ DJ, Lausanne «Migros montre une volonté de créer des emplois, s’investit dans des manifestations et respecte l’environnement.»

Karin Helfenstein, 39 ans, conseillère, Schenkon (LU) «Migros est un important employeur offrant à ses clients des produits de qualité à un prix juste.»

Texte: Michael West

www.migros.ch


|

infos Migros

Migros Magazine | No 1, 3 JANVIER 2012 |

|

coopératives | 23

de la société coopérative Migros de leur région.

Sonja Rogenmoser, 33 ans, directrice de projets dans l’analyse de marché, Hünenberg (ZG) «En tant que coopérative, Migros est moins dépendante de l’humeur de la bourse.»

Alexandra Bernhard, 26 ans, organisatrice d’événements, FelbenWellhausen (TG) «Enfant, j’allais toujours avec ma mère faire les courses à la Migros. Elle fait partie de ma vie.»

Attila Senocak, 29 ans, juriste, Neuchâtel «Les coopératives sont des acteurs économiques et sociaux importants. Beaucoup choisissent ce modèle pour créer une société.»

Kelly Crettenand, 18 ans, apprentie, Isérables (VS) «Migros s’engage dans la formation des apprentis. Sa réputation dans ce domaine est excellente.»

Alex Ackermann, 34 ans, psychologue du travail, Zurich «Les idées de Gottlieb Duttweiler sont encore actuelles. Migros n’est pas le joujou des bourses.»

Joseph Deiss a présidé l’Assemblée générale des Nations Unies.

«Typiquement suisse»

Joseph Deiss s’exprime sur l’importance des coopératives.

Jeanette Rappo, 47 ans, employée de commerce, Birmensdorf (ZH) «J’aime l’idée que Migros demande l’avis de ses clients. C’est une démarche très suisse.»

Leo Wildhaber, 25 ans, étudiant, Neuchâtel «Migros est restée une coopérative avec une grande ouverture tout en gardant des prix bas.»

Martina Colombi, 41 ans, assistante en pharmacie, Losone (TI) «Economiquement et culturellement parlant, Migros fait beaucoup pour le Tessin.»

Astrid MargotBürge, 44 ans, économiste, Rapperwil (SG) «L’action de Migros s’inscrit dans une démarche participative. Il faut en profiter.»

Marina Giarrusso, 32 ans, employée de commerce, Lausanne «Lors des prises de décision, c’est une voix par personne, qu’importe le rang, l’âge, l’ancienneté dans la société.»

Danaé Sansonnens, 30 ans, indépendante, Neuchâtel «Je trouve que Migros s’engage en faveur de ses collaborateurs, de l’environnement et de la culture.»

Anja Zosso, 18 ans, étudiante en marketing, Münchringen (BE) «J’ai grandi avec Migros. C’était donc logique de devenir coopératrice.»

Simon Seiler, 30 ans, enseignant spécialisé, Porrentruy (JU) «Je suis un coopérateur passif, mais j’apprécie de pouvoir recevoir Migros Magazine.»

Silvia Pini, 38 ans, assistante en pharmacie, Cugnasco (TI) «Migros a façonné l’histoire de la Suisse. Elle fait partie de notre pays. C’est comme une famille.»

Simona Corecco, 39 ans, économiste, Claro (TI) «Migros pense aussi aux générations à venir. En tant que mère de quatre enfants, j’apprécie cela.»

L’Assemblée générale des Nations Unies (ONU) a déclaré l’année 2012 «année des coopératives». L’idée est de mettre en lumière cette forme d’organisation et ses contributions à l’amélioration du bien-être en général et du statut des pauvres en particulier. Les sociétés coopératives existent en Suisse depuis longtemps et dans tous les secteurs de l’économie. Des consommateurs, des commerces, des industries, des banques et des assurances – sans oublier les organisations agricoles – ont opté très tôt pour ce modèle. De fait, la coopérative recèle des caractéristiques typiquement helvétiques: le dialogue social, la recherche du consensus national, la solidarité. Rien d’étonnant dès lors que quelques-unes des sociétés coopératives les plus réputées et les plus prospères soient implantées en Suisse. Les thèmes choisis chaque année par l’ONU sont importants pour la communauté internationale dans la mesure où ils donnent un coup de projecteur sur des valeurs qui tendent parfois à tomber dans l’oubli. Dans le cadre de cette année internationale des coopératives, il convient donc de saluer le leadership pris par Migros – la plus connue des sociétés coopératives en Suisse!


TURQUIE OUEST Notre prix inclut toutes les prestations suivantes:

Dates de voyage à prix d‘action Dates et prix (par pers. en chambre double) Voyage 2312 Circuit 8 jours / 7 nuits 01.03.–08.03.12 08.03.–15.03.12 15.03.–22.03.12 22.03.–29.03.12 29.03.–05.04.12 05.04.–12.04.12 12.04.–19.04.12 19.04.–26.04.12 26.04.–03.05.12

Prix normal Prix d‘action circuit circuit 1095.– 795.– 1095.– 795.– 1095.– 795.– 1095.– 795.– 1095.– 795.– 1095.– 795.– 1095.– 795.– 1095.– 795.– 1095.– 795.–

Supplément pour chambre individuelle: CHF 249. – Prestations non comprises: L’assurance combinée frais d’annulation et aide SOS CHF 35.–. Frais de réservation: CHF 10.– par personne. Températures: la période printannière est certainement la meilleure pour ce voyage. Il ne fait pas encore chaud pour les visites bien que les températures sur la Riviera turque avoisinent les 20-25 degrés durant la journée. C’est la haute saison et par expérience, les vols pour cette période sont réservés très longtemps à l’avance. N’hésitez pas à réserver dès maintenant! Ceci évitera que nous soyons contraints de refuser votre réservation; tous les vols étant déjà complets!

Réservez de suite chez VAC à La Chaux-de-Fonds:

CHF

s! mpr i

t c o s visites  es s e t x e To u outes l s les ta

– . 5 9 7

t te ôtels guide  tou h  s  Vol ension  le i-p la dem

<

 Vols de ligne aller et retour sur la Turkish Airlines au départ de Genève vers Istanbul  Toutes les taxes d’aéroport et taxes hôtelières  Circuit selon notre programme, à bord d’un car moderne et climatisé  Toutes les entrées des visites décrites dans notre programme  7 nuitées en hôtels exclusivement 4 étoiles (locales) sur tout le voyage  7 petits-déjeuners sous forme de buffet durant tout le circuit  7 dîners variés (grand choix)  Accompagnement de A à Z durant tout le voyage par notre agent uniquement francophone et exclusif pour les clients de Net-tours

8 jourson incluse ensi demi-p

tion

P r i x d ‘a c avec

Une offre unique – Istanbul et ses richesses du passé

<

Istanbul

Bursa Çanakkale Troie Ayvalik

ayant gardé ses origines. Nuitée et dîner à Çanakkale. Pergame 4ème jour / Çanakkale – Troie – Ayvalik: Le matin départ vers Troie et „voyage“ vers la scène d’Homer dans l’Iliade, l’œuvre grecque la plus ancienne de la littérature occidentale. Cette ville mythique qui pendant longtemps passa pour un lieu fictif rempli de légendes jusqu’à ce que l’allemand HeinAu cours de ce voyage fantastique vous découvrirez, outre la palpitante ville d’Istanbul, également les côtes splendides rich Schliemann au 19ème siècle commença ses excavations. de la mer de Marmara. Les lieux chargés d’histoire ont jadis De par ses fouilles, il prouva la véracité des récits homériques. Aujourd’hui, nous pourrons nous émerveiller de la muraille de émus profondément les hommes dans l’Antiquité et des endroits comme Troie et Pergame (Pérgamon) sont les reflets la ville avec ses portes, ses remparts et tours saintes qui sont d’une culture ancestrale au caractère unique. Nulle part ail- restées cachées pendant des siècles de l’humanité. La route leurs vous ne trouverez autant de présence historique de la continue vers Ayvalik. Nuitée et dîner à Ayvalik. 5ème jour / Ayvalik – Pergame – Ayvalik: Vous longerez la côte culture occidentale. en direction de Pergame, anciennement Pergamon. Nous nous 1er jour / Genève – Istanbul: Vol de Genève en direction promènerons le long de l’acropole de Pergamon et contempled’Istanbul. A votre arrivée à Istanbul, vous serez accueillis par rons le théâtre le plus incliné de l’antiquité, les fondations de notre guide de voyage parfaitement francophone. Nuitée et l’autel de Zeus, les installations urbaines, les temples et les vestiges d’une des bibliothèques les plus connues au monde. dîner à Istanbul. Retour vers Ayvalik pour y dîner et y passer la nuit. 2ème jour / Istanbul – La fabuleuse Byzance: Aujourd’hui vous visiterez la célèbre Sainte Sophie, mondialement connue. 6ème jour / Ayvalik – Bursa: Au travers de paysages variés L’une des plus grandes églises, basiliques du monde chrétien vers la ville de Bursa, l’ancienne capitale ottomane. Cette ville qui est devenue mosquée puis musée. Sur l’ancienne place de est une des villes les plus importantes de toute la Turquie pour l’hippodrome qui fut à l’origine une place de réunion populaire, le textile. La visite se terminera par la mosquée Ulu et par un nous visiterons les trois monuments: l’obélisque de Théodose coup d’œil au superbe bazar de soieries. Nuitée et dîner à Bur1er, la colonne murée et la colonne serpentine. La Mosquée sa. bleue, le sanctuaire le plus important de l’islam. L’après-midi 7ème jour / Bursa – Istanbul – la mosquée de Süleymaniye visite du Palais Topkapi qui s’érige sur l’une des sept collines – le Bazar Egyptien: Départ de Bursa vers Istanbul en passant sur le pont du Bosphore. Visite de la mosquée impériale Süentre la corne d’or, le Bosphore et la mer de Marmara. 3ème jour / Istanbul – Çanakkale: Aujourd’hui vous partirez leymaniye qui est considérée comme la plus belle et la plus en direction de Çanakkale en passant par le détroit des Darda- impressionnante d’Istanbul. Nous visiterons ensuite le Bazar nelles, paysage admirable. Arrivée à Çanakkale avec visite de Egyptien nommé également le bazar d’épices. cette ville de province typiquement turque. Vous aurez ainsi un 8ème jour, Istanbul-Genève: Transfert à l’aéroport et vol de aperçu de la vie quotidienne d’une ville turque modernisée et retour vers Genève.

Voyage grandiose réparti sur 8joursauborddelamerdeMarmara comportant un programme captivant et riche en visites !

Troie

✆ 0848 840 905 Lundi au vendredi 7h30 à 20h et samedi 8h à 12h

ou sur internet: www.net–tours.ch

ou auprès du bureau profes.: 0848 14 25 36 Lundi au vendredi 9h à 12h et 13h30 à 18h

La Mosquée bleue

Vos avantages –  Des prix très bas grâce à la vente directe  Nous sommes membre du fonds de garantie légal de la branche suisse du voyage  Droit de résiliation gratuit dans un délai de 7 jours après réservation effective Organisation et réalisation: net–tours, Glattbrugg


|

en Magasin

Migros Magazine | No 1, 3 jaNvier 2012 |

Mix food | 25

Retrouver la ligne après les fêtes

Un peu de douceur L’édulcorant Zucrilite à base de sucralose apporte de la douceur aux boissons chaudes et froides. Sous forme de poudre, il peut également être utilisé dans le séré, les yogourts ou les crèmes, et les sticks peuvent facilement être emportés partout. Sticks Zucrilite, 100 g, Fr. 6.90

|

Les milk-shakes Figure Control sont des substituts de repas permettant de couvrir au moins un tiers des besoins journaliers en vitamines et minéraux. ils contiennent en outre de précieuses fibres et protéines en quantité suffisante. avec Figure Control, un peu d’exercice et une grande consommation d’eau, vous atteindrez sans difficulté votre objectif minceur! vous trouverez d’autres produits Figure Control dans les rayons de Migros. Milk-shake vanille Figure Control, 450 g, Fr. 18.50

Un petit coup de fouet Les sticks «Wake Up» d’actilife contiennent de la caféine, du guarana, de la taurine ainsi que six précieuses vitamines B. ils peuvent être pris sans eau et donnent un petit coup de fouet en cas de baisse de régime. La teneur en caféine de deux sticks équivaut à celle d’une tasse de café. Wake up Actilife, 30 sticks, Fr. 5.20* * en vente dans les plus grands magasins.

Publicité

PRIX DYNAMITÉS PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 3.1 AU 9.1.2012, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

L’après-midi

Le matin

3.50 Croissant et café

C’est ici que se rencontre toute la Suisse. À prix avantageux.

3.50

Millefeuille et café


cuisine de saison 26 |

|

christine kunovits

T

ous les matins lorsqu’il fait froid, Christine Kunovits (prononcez Kounovitsch), la rédactrice en chef du magazine culinaire Cuisine de Saison, allume un feu de cheminée. «Je me lève à 5 heures du matin et durant deux heures je reste auprès de l’âtre. J’en profite pour lire la presse, écrire des courriels à mes amis et tout simplement me détendre.» Les fauteuils confortables, les plaids réconfortants et les coussins accueillants de son salon – tous se déclinant dans des tons naturels: ocre, beige, terre – invitent à se délasser. Et pour se donner un bon coup de fouet avant de quitter sa chaleureuse maison des environs de Zurich, la quadragénaire préfère à la douche froide plébiscitée par certains un concerto pour piano de Beethoven. Plus agréable, la méthode est tout aussi efficace. Ensuite seulement, Christine Kunovits se rend à son bureau. «J’ai la chance de pouvoir concilier professionnellement mes deux passions: le journalisme et la cuisine. Depuis six ans que je dirige le magazine, je ne me suis jamais ennuyée.» Il faut dire que les projets ne manquent pas. Le dernier qui l’a tenue en haleine? «La nouvelle formule de notre magazine et que nos lecteurs peuvent découvrir dès aujourd’hui.» Le premier changement réside dans le format. «La mensuel a perdu quelque 17 millimètres en hauteur. Cela n’a l’air de rien, mais la différence saute aux yeux et donne beaucoup de modernité à l’ensemble.» A l’intérieur aussi, le mensuel a fait peau neuve. Notamment avec la venue d’un chef prometteur, Ralph Schelling. A 24 ans, le jeune prodige a déjà travaillé avec les plus grands, dont Ferran Adrià, le pape de la cuisine moléculaire,

| No 1, 3 jaNvier 2012 |

Migros Magazine |

Une cuisine au naturel

D’origine hongroise, Christine Kunovits, rédactrice en chef du mensuel «Cuisine de Saison», a préparé une soupe revigorante aux pommes de terre relevée au paprika. Un plat simple et authentique. A son image.

«Je cuisine tous les jours même si je suis seule»

Christine Kunovits a choisi de concocter un Krumplileves, une soupe aux pommes de terre


|

Migros Magazine | No 1, 3 JANvier 2012 |

cUisine de sAison

christine kunovits | 27 goûts et dégoûts

Secrets de cuisine

■ Pour vous, cuisiner c’est… Un moment de détente au quotidien qui permet de plonger dans un monde de saveurs et de parfums.

■ Qu’avez-vous toujours en réserve? Du lard en dés au congélateur, du parmesan et du romarin du jardin pour préparer un délicieux risotto. ■ Votre plat favori? Un riz aux fruits de mer ou alors un plat typiquement portugais. ■ Un aliment que vous ne pouvez pas avaler? Les tripes et le kaki depuis que je suis petite. Je ne suis pas non plus une grande amatrice de l’agneau. ■ Avec qui aimeriez-vous partager un repas? Woody Allen, car j’aime beaucoup son humour. J’ai eu la chance de pouvoir l’interviewer à Paris. Malheureusement, j’étais avec quatre autres journalistes. J’aimerais avoir un tête-à-tête avec lui.

typique de son pays d’origine, la Hongrie.


cuisine de saison 28 |

|

christine kunovits

| No 1, 3 JANVIER 2012 |

Soupe de pommes de terre à la hongroise Une recette de Christine Kunovits

PLAT PRINCIPAL POUR 4 PERSONNES 1 kg de pommes de terre fermes à la cuisson 200 g de carré fumé cuit 400 g de jambon roulé cuit 1 oignon 2 cs de beurre à rôtir 2 cs de farine 1 cc de paprika 1 cube de bouillon de légumes 1 jaune d’œuf sel, poivre 2 dl de crème acidulée 2 cs de persil haché PRÉPARATION 1) Couper les pommes de terre, le carré et le jambon en cubes. Hacher l’oignon. Chauffer le beurre dans une marmite à pression. Y faire revenir la farine. Ajouter l’oignon et les

Migros Magazine |

et Horst Petermann, triplement étoilé par le Michelin pour son établissement de Küsnacht (ZH). «Ralph Schelling aura pour mission de revisiter la cuisine de tous les jours, tout en donnant des astuces de grands chefs.» Dans le numéro de janvier, il s’occupe par exemple de magnifier de simples pâtes. La nouvelle mouture fait aussi la part belle à l’interactivité. «Nous allons publier chaque mois des avis de lecteurs qui ont testé nos recettes.» Un procédé que l’on trouve déjà sur le site internet du magazine ou sur son profil Facebook. «Là, nous avons été pionniers. Comme nous n’avions pas de budget, ce sont mes collaborateurs qui, durant la pause de midi, faisaient des photos de ce qu’ils avaient mangé et les mettaient en ligne.» Mais que les abonnés se rassurent. Ils continueront de trouver des reportages sur les cuisines du monde ainsi que des recettes tirées des patrimoines culinaires français, italien et allemand. «Comme nous paraissons dans les trois langues, nous nous efforçons de trouver un équilibre dans le choix de recettes.» Le soir, une fois arrivée dans son nid pommes de terre et faire suer le tout durant douillet, Christine Kunovits ne manque env. 2 min. Ajouter la viande et le paprika, bien pas de se mettre aux fourneaux. «Je mélanger le tout. Mouiller avec autant d’eau cuisine tous les jours, même si je suis qu’il faut pour qu’elle recouvre tous les ingré- seule.» Des plats simples et forcément dients d’env. 1 cm. Ajouter le bouillon. Fermer de saison. la marmite. Faire cuire env. 10 min. Aujourd’hui, pour Migros Magazine, elle se lance dans la préparation d’un 2) Finition: battre le jaune d’œuf. L’ajouter à Krumplileves, soit une soupe hongroise la soupe chaude sans cesser de remuer. Saler à base de pommes de terre, de jambon, de et poivrer. Décorer la soupe de crème aciducarré de porc fumé et, bien évidemment, lée et de persil. de paprika de Szeged, du nom d’un des hauts lieux de production de la célèbre Astuce: préparée suivant les instructions de épice. la première étape uniquement, la soupe se La recette n’a pas été choisie par haconserve jusqu’à une semaine au réfrigérasard, puisque Christine Kunovits est teur et peut être réchauffée par portions d’origine hongroise. «Comme beaucoup avant sa finition. de concitoyens, mes parents ont fui le pays en 1956, et je suis née en Suisse.» De Préparation: env. 20 min; son enfance, paradoxalement, elle garde cuisson: env. 10 min en mémoire davantage des saveurs méValeur nutritive Par part, env. 7 g de protéines, 16 g de lipides, 34 g de glucides, 1300 kJ / 310 kcal

Dès maintenant dans votre kiosque favori pour Fr. 4.90 ou par abonnement sur www.saison.ch. Douze numéros pour seulement Fr. 39.-


PRIX DYNAMITÉS. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 3.1 AU 9.1.2012, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

Les articles M-Budget, Sélection et ceux bénéficiant déjà d’une réduction sont exclus de toutes les offres.


LA FRAÎCHEUR CRAQUANTE SE RE PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU

2.–

au lieu de 2.50

Salade mixte Anna’s Best 20 % de réduction 250 g

1.90 2.30

FROID DEHORS, CHAUD DEDANS: LA TASSE MIGGY.

Poires Beurré Bosc Suisse, le kg

deux motifs Venez chercher les tasses Miggy dans votre magasin Migros, avec ent du stock. épuisem jusqu’à tasse, la 1.90 de té amusants à choix au prix dynami

2.10

Bananes Chiquita Costa Rica, le kg

Société coopérative Migros Vaud

2.60

Ananas Costa Rica / Panama, la pièce


MARQUE. SON PRIX AUSSI. 3.1 AU 9.1.2012, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

MIGGY: PRIX CR AQUA NTS

40%

1.60

Courgettes Espagne / Italie, le filet de 750 g

30%

2.95 au lieu de 4.25

Tomates grappes Espagne, le kg

M-Budget

3.50

Pommes M-Budget Suisse, le sac de 2,5 kg

2.50 au lieu de 4.20

Pommes de terre fermes à la cuisson Suisse, le cabas de 2,5 kg

40%

1.70 au lieu de 2.90

Pamplemousses roses Etats-Unis, le kg

30%

6.50 au lieu de 9.50

Litchis Afrique du Sud / Ile Maurice / Madagascar, le kg

4.25

au lieu de 5.40

Pot au feu 20 % de réduction le kg

4.50

Tous les agrumes 20 % de marchandise offerte en plus (sauf grapefruit) p. ex. clémentines d’Espagne, le filet de 2 kg

M-Budget

2.20

Carottes M-Budget Suisse, le sachet de 2,5 kg


DES OFFRES JUTEUSES PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU

6.90

au lieu de 8.65

Viande séchée 20 % de réduction prétranchée, Suisse, 130 g

30%

4.90

au lieu de 7.–

Jambon de devant en lot de 2, TerraSuisse 2 x 192 g

5.20

au lieu de 6.60

Fromage d’Italie au jambon ou fromage d’Italie surfin Malbuner en lot de 4 20 % de réduction 4 x 115 g

4.60

au lieu de 5.80

Dos de merlu blanc, MSC, 400 g, filet de saumon de l’Atlantique 250 g, cabillaud de l’Atlantique, MSC, 400 g et filets de pangasius 500 g, surgelés 20 % de réduction p. ex. dos de merlu blanc Pelican, MSC, 400 g

24.90*

TM

STARS

5.70

au lieu de 7.20

Filets de truite M-Classic, fumés 20 % de réduction d’élevage, Danemark, 250 g

Société coopérative Migros Vaud

LE COCHON-TIRELIRE LÉGENDAIRE MIGGY EST MAINTENANT AUSSI EN LIGNE!

Un Miggy géant gonflable ou plutôt le t-shirt Miggy? Commandez-les en ligne, en exclusivité sur www.m-stars.ch, jusqu’à épuisement du stock. *Du 1er au 31 janvier 2012, les participants Cumulus obtiennent 20% de réduction sur l’ensemble de l’assortiment M-Stars.


À PRIX CRAQUANTS. 3.1 AU 9.1.2012, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

MIGGY: PRIX CR AQUA NTS

30%

13.–

au lieu de 18.80

Rôti de porc épaule Suisse, le kg

20%

12.– au lieu de 16.–

Jarrets de porc Suisse, le kg

1.55

au lieu de 1.95

Saucisse à rôtir de porc 20 % de réduction De la région, les 100 g

40% 9.50

au lieu de 16.–

Lard à cuire, TerraSuisse 1/2 plaque, le kg

40%

9.30 au lieu de 15.60

Pizzas Lunga en lot de 3 p. ex. Prosciutto Mozzarella, 3 x 210 g

1.60

au lieu de 2.05

Tranches de dinde 20 % de réduction Allemagne, les 100 g

40%

9.60 au lieu de 16.–

Viande hachée de bœuf Suisse, le kg

30%

9.80 au lieu de 14.–

Cuisses de poulet épicées Optigal Suisse, le kg


PLUS LE PRODUIT EST FRAIS ET PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU

1.60

au lieu de 2.–

Toutes les margarines Délice 20 % de réduction p. ex. margarine Délice, 250 g

4.05

au lieu de 5.10

Toutes les sauces à salades Frifrench 20 % de réduction 50 cl et 1 litre, p. ex. French, 50 cl

4.30

au lieu de 5.40

Trio de tommes 20 % de réduction 3 x 100 g

5.75

au lieu de 7.20

Tous les fromages fondus en tranches 20 % de réduction p. ex. Gruyère, 600 g

1.15

au lieu de 1.45

Asiago 20 % de réduction Italie, l’emballage de 250 g env., les 100 g

30% 5.85

au lieu de 8.40

Gnocchis M-Classic en lot de 2 2 x 550 g

Société coopérative Migros Vaud

2.70

au lieu de 3.40

Cake tyrolien 20 % de réduction 340 g


PLUS SON PRIX EST CRAQUANT. 3.1 AU 9.1.2012, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

MIGGY: PRIX CR AQUA NTS

33%

–.90 au lieu de 1.35

Emmental doux 450 g env., les 100 g

1.55

au lieu de 1.95

Vacherin Fribourgeois doux 20 % de réduction les 100 g

2.10

au lieu de 2.70

Cornets à la crème 20 % de réduction 2 pièces, 140 g

2.60

au lieu de 3.30

Tous les yogourts en lot de 6 20 % de réduction p. ex. birchermuesli / noix de coco / noisette, 6 x 180 g

6.–

au lieu de 7.50

Tulipes le bouquet de 10


PRIX DYNAMITÉS IMBATTABLES POUR PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU

30% –.80

au lieu de 1.15

Tous les jus de fruits et boissons M-Classic p. ex. jus d’orange en brique, 1 litre

50%

4.80 au lieu de 9.60

Toutes les boissons sucrées Jarimba en emballages de 6 x 1,5 litre p. ex. Jarimba Himbo, 6 x 1,5 litre

4.–

au lieu de 5.–

Kellogg’s Special K, All-Bran, Corn Flakes et Crunchy Nut 1.– de moins p. ex. Special K Classic, 500 g

2.40

au lieu de 3.–

Tous les bouillons et sauces pour rôti Bon Chef 20 % de réduction p. ex. bouillon de légumes, 12 x 10 g

5.75

au lieu de 7.20

Riz Carolina Parboiled M-Classic en lot de 3 20 % de réduction 3 x 1 kg

6.–

au lieu de 7.50

Toutes les capsules de café Chicco d’Oro, 16 pièces 20 % de réduction


CHASSEURS DE GOURMANDISES. 3.1 AU 9.1.2012, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

MIGGY: PRIX CR AQUA NTS

33%

50%

3.80

4.10

au lieu de 6.15

Röstis Original en lot de 3 3 x 500 g

au lieu de 7.60

Lasagnes M-Classic verdi ou à la bolognaise en lot de 2, surgelées p. ex. lasagnes verdi, 2 x 480 g

30%

12.–

au lieu de 17.20

Crispy de poulet Don Pollo, panés, surgelés 1,4 kg

1.40

au lieu de 1.70

Toutes les pâtes M-Classic à partir de 2 paquets –.30 de moins l’un p. ex. frisettes M-Classic, 500 g

2.85

au lieu de 3.60

Les vinaigres et huiles M-Classic 20 % de réduction p. ex. huile de tournesol, 1 litre

50%

9.90

au lieu de 19.80

Napolitains Frey assortis en sachet 1 kg

2.60

au lieu de 3.20

Tous les Blévita en barres ou en emballages de 6 portions à partir de 2 paquets –.60 de moins l’un p. ex. Blévita au sésame, 295 g


FESTIVAL DES PRI PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU

5.20

au lieu de 7.80

Produits Always, Alldays et Tampax en emballages multiples ou spéciaux p. ex. Always Ultra Normal Plus emballage économique de 28 pièces

3.10

au lieu de 3.90

Tout l’assortiment de nourriture pour chat Vital Balance 20 % de réduction p. ex. Vital Balance Adult au poulet, 4 x 85 g

6.30

au lieu de 7.90

Tous les produits de rasage Gilette en emballages multiples p. ex. gel de rasage pour peau sensible Gillette en lot de 2, 2 x 200 ml

10.40 au lieu de 13.–

Produits de lessive Elan et revitalisants textiles Exelia en lot de 2 20 % de réduction p. ex. Exelia Florence, 2 x 1,5 litre


X DYNAMITÉS. 3.1 AU 9.1.2012, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

50%

6.75

au lieu de 13.50

Tous les produits Handymatic (excepté le sel régénérant), p. ex. pastilles Supreme Power Pearls, 44 pastilles

15.30

au lieu de 20.40

s Lingettes imprégnée Pampers Sensitive ou Baby fresh p. ex. Sensitive, 4 pour 3, 4 x 56 pièces

MIGGY: PRIX CR AQUA NTS

3 pour 2

55.60 au lieu de 83.40

Toutes les couches Pampers pour 3 articles au même prix, p. ex. active fit 4, 3 x 46 pièces Valable jusqu’au 16.1

50%

13.15 au lieu de 26.30

Papier hygiénique Hakle en emballages multiples p. ex. camomille, FSC, 30 rouleaux

9.90

Sous-vêtements et pyjamas pour bébé ou sousvêtements pour enfant p. ex. slips pour fillette, le lot de 7

40% 9.90

Chaussettes pour enfant, en emballages multiples p. ex. chaussettes de sport, le lot de 5 paires

5.90

au lieu de 9.90

Sous-vêtements d’hiver pour enfant p. ex. leggings pour garçon Valable jusqu’au 16.1

4.30

au lieu de 5.40

Tous les liquides vaisselle Handy en lot de 3 20 % de réduction p ex. Classic, 3 x 750 ml


PRIX DYNAMITÉS PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU

9.90

11.90

Slips maxi ou panties pour femme, le lot de 3 p. ex. slips maxi

Slips mini pour femme, le lot de 4

9.90

Slips midi pour femme, le lot de 3

7.90

Chaussettes et mi-bas pour femme p. ex. chaussettes pour femme, le lot de 4 paires

14.90

Hauts à bretelles fines pour femme, le lot de 2

24.90

Pyjama pour femme


IRRÉSISTIBLES. 3.1 AU 9.1.2012, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

7.90

Chaussettes pour homme, en emballages multiples p. ex. chaussettes courtes, le lot de 3 paires

19.90

Divers sousvêtements et pyjamas pour homme p. ex. pyjama, 100% cotton, taille S – XL

12.90

Divers t-shirts en lot de 2 p. ex. t-shirts à manches longues pour bébé, 2 pièces

24.80

Mules anatomiques blanches ou noires p. ex. mules anatomiques en cuir pour femme, pointures 36 – 41


ÉCONOMIES À VOLONTÉ. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 3.1 AU 9.1.2012, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

10.40 au lieu de 13.–

Produits Pantene Pro-V et head&shoulders en lot de 2 p. ex. shampoing head&shoulders Classic Clean, 2 x 250 ml

9.80

Linges de cuisine en lot de 4 45 x 80 cm, 100% coton, couleurs diverses

3 pour 2 24.20 au lieu de 36.30

Cartouches Brita Maxtra et Classic ou M-Classic p. ex. cartouches M-Classic, 3 x 3 pièces

5.–

Chiffons de nettoyage universels en non-tissé l’emballage de 15 pièces


LISTE D’ÉCONOMIES OFFRES VALABLES DU 3.1 AU 9.1.2012, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

FRUITS & LÉGUMES Courgettes, le filet de 750 g 1.60 Pommes de terre fermes à la cuisson, le cabas de 2,5 kg 40% Pommes de terre, TerraSuisse, le sachet de 1 kg 1.30 Poires Beurré Bosc, le kg 2.30 Pamplemousses roses, le kg 40%

Asiago, Italie, l’emballage de 250 g env., les 100 g 1.15 au lieu de 1.45 Vacherin Fribourgeois doux, les 100 g 1.55 au lieu de 1.95 20%

FLEURS & PLANTES Roses spray, le bouquet de 10 11.80

AUTRES ALIMENTS Napolitains Frey assortis en

Bananes Chiquita, le kg 2.10

sachet, 1 kg 50%

Bananes bio, Max Havelaar, le kg 2.40

emballages de 6 portions, à partir

Salade mixte Anna’s Best, 250 g 20%

POISSON & VIANDE Crispy de poulet Don Pollo, panés, surgelés, 1,4 kg 12.– au lieu de 17.20 30% Jambon de devant en lot de 2, TerraSuisse 30%

Tous les Blévita en barres ou en de 2 paquets –.60 de moins l’un Kellogg’s Special K, All-Bran, Corn Flakes et Crunchy Nut 1.– de moins Toutes les capsules de café Chicco d’Oro, 16 pièces 20% Lasagnes M-Classic verdi ou à la bolognaise en lot de 2, surgelées 50%

Lard à cuire, TerraSuisse 40%

Toutes les boissons sucrées

Viande séchée, 130 g 20%

de 6 x 1,5 litre 50%

Cuisses de poulet épicées Optigal 30% Filets de truite M-Classic, fumés 20% Dos de merlu blanc, MSC, 400 g, filet de saumon de l’Atlantique 250 g, cabillaud de l’Atlantique, MSC, 400 g, et filet de pangasius 500 g, surgelés 20% Rôti de porc épaule, Suisse, le kg 13.– au lieu de 18.80 30% Saucisse à rôtir de porc, De la région, les 100 g 1.55 au lieu de 1.95 20% Tranches de dinde, Allemagne, les 100 g 1.60 au lieu de 2.05 20%

PAIN & PRODUITS LAITIERS Tous les yogourts en lot de 6, 6 x 180 g 20% Toutes les margarines Délice 20% Tous les fromages fondus en tranches, 600 g 20%

Jarimba en emballages Tous les jus de fruits et boissons M-Classic 30% Riz Carolina Parboiled M-Classic en lot de 3, 3 x 1 kg 20% Röstis Original en lot de 3, 3 x 500 g 33% Tous les vinaigres et les huiles M-Classic 20% Tous les bouillons et sauces pour rôti Bon Chef 20% Fromage d’Italie au jambon ou fromage d’Italie surfin Malbuner en lot de 4, 4 x 115 g 20% Toutes les pâtes M-Classic, à partir de 2 paquets –.30 de moins l’un Toutes les sauces à salades Frifrench 20% Pizzas Lunga en lot de 3 40% Gnocchis M-Classic en lot de 2 30%

Emmental doux 33%

Cornets à la crème, 2 pièces, 140 g 2.10 au lieu de 2.70 20%

Trio de tommes, 3 x 100 g 20%

Biscuits/Confiserie, cake tyrolien, 340 g 2.70 au lieu de 3.40

NON-ALIMENTAIRE Tout l’assortiment de nourriture pour chat Vital Balance 20%

Cartouches Brita Maxtra et Classic ou M-Classic 3 pour 2

Tout l’assortiment Zoé 20% Valable jusqu’au 16.1

Linges de cuisine en lot de 4, 45 x 80 cm, 100 % coton, couleurs diverses 9.80

Pyjama pour femme 24.90 Slips mini pour femme, le lot de 4 11.90 Slips midi pour femme, le lot de 3 9.90 Slips maxi ou panties pour femme, le lot de 3, p. ex. slips maxi 9.90 Hauts à bretelles fines pour femme, le lot de 2 14.90 Chaussettes et mi-bas pour femme, p. ex. chaussettes pour femme, le lot de 4 paires 7.90 Chaussettes pour homme en emballages multiples, p. ex. chaussettes courtes, le lot de 3 paires 7.90 Divers sous-vêtements et pyjamas pour homme, p. ex. pyjama, 100% coton, tailles S–XL 19.90 Mules anatomiques, blanches ou noires, p. ex. mules anatomiques en cuir pour femme, pointures 36–41 24.80 Lingettes imprégnées Pampers Sensitive ou Baby fresh 4 pour 3 Toutes les couches Pampers, pour 3 articles au même prix 3 pour 2 Valable jusqu’au 16.1 Sous-vêtements et pyjamas pour bébé ou sous-vêtements pour enfant, p. ex. slips pour fillette, le lot de 7 9.90 Divers t-shirts en lot de 2 p. ex. t-shirts à manches longues pour bébé, 2 pièces 12.90 Chaussettes pour enfant en emballages multiples p. ex. chaussettes de sport, le lot de 5 paires 9.90 Sous-vêtements d’hiver pour enfant 40% Valable jusqu’au 16.1 Tous les liquides vaisselle Handy en lot de 3 20% Produits de lessive Elan et revitalisants textiles Exelia en lot de 2 20% Chiffons de nettoyage universels en non-tissé, l’emballage de 15 pièces 5.–

Société coopérative Migros Vaud Vous trouverez plus d’informations sur les prix, les produits et les réductions sur les étiquettes des articles dans cet encart.

Produits Pantene Pro-V et head&shoulders en lot de 2 p. ex. shampoing head&shoulders Classic Clean, 2 x 250 ml 10.40 au lieu de 13.– Produits Always, Alldays et Tampax en emballages multiples ou spéciaux p. ex. Always Ultra Normal Plus, emballage économique de 28 pièces 5.20 au lieu de 7.80 Tous les produits Handymatic, (excepté le sel régénérant) 50% Papier hygiénique Hakle en emballages multiples 50% Tous les produits de rasage Gillette en emballages multiples, p. ex. gel de rasage pour peau sensible Gillette en lot de 2, 2 x 200 ml 6.30 au lieu de 7.90

NOUVEAUTÉS Galettes de maïs Lilibiggs, 4 x 32,5 g 1.75 NOUVEAU Valable jusqu’au 16.1 Délices à la bolognaise M-Classic, surgelés, 6 pièces 4.50 NOUVEAU Valable jusqu’au 16.1 Bouillon de légumes Emma’s, 350 g 8.60 NOUVEAU Valable jusqu’au 16.1 Spicy sambal sauce Chop Stick, 280 g 3.90 NOUVEAU Valable jusqu’au 16.1 Désodorisant décoratif Migros Fresh, p. ex. Sun of Africa, 75 ml 5.20 NOUVEAU Valable jusqu’au 16.1 Mousse pour tapis Pial Tapino, nettoyage en profondeur et traitement des fibres, 500 ml 4.40 NOUVEAU Valable jusqu’au 16.1

GASTRONOMIE Saucisse de veau, qualité suisse, Sauce aux oignons, Pommes sautées, Haricots verts braisés, 1 bouteille Aproz medium 5 dl, l’assiette 12.50


TOUT NOUVEAU, TOUT BEAU! 20x PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 3.1 AU 16.1.2012, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

NOUVEAU 1.75

NOUVEAU 3.90

Galettes de maïs Lilibiggs s galettes de maïs légère en portions pratiques, idéales comme en-cas et en déplacement, 4 x 32,5 g

Spicy sambal sauce Chop Stick 280 g

NOUVEAU 4.50

Délices à la bolognai se M-Classic, surgelés délices farcis à la sau ce bolognaise au bœuf, 6 pièces

NOUVEAU 4.40 Mousse pour tapis Pial Tapino nettoyage en profondeur et traitement des fibres, 500 ml

NOUVEAU 8.60

NOUVEAU 5.20

Désodorisant décora tif Migros Fresh p. ex. Sun of Africa, 75 ml

Bouillon de légumes, de poule ou de bœuf Emma’s bouillon de qualité supérieure à la saveur particulièrement intense (sans conservateurs), p. ex. bouillon de légumes sans graisse, 350 g

POINTS


cuisine de saison

Migros Magazine | No 1, 3 jaNvier 2012 |

diterranéennes – «Nous allions chaque année en vacances en Italie» – que magyares – «J’ai véritablement découvert la cuisine de ce pays lorsque j’ai quitté la maison.» Toutefois, ce potage revigorant et bienvenu en hiver évoque immanquablement des souvenirs liés à sa famille et à ses amis. «Je prépare souvent cette soupe lorsque j’organise de grands buffets pour mon anniversaire ou quand j’invite des proches qui apprécient une cuisine sans chichis.» Il est vrai que la recette est simple et présente de nombreux avantages. «Elle peut se cuisiner à l’avance et se garde parfaitement plusieurs jours au réfrigérateur.» Rustique et authentique, le plat l’est d’autant plus lorsqu’il est servi, comme c’est le cas chez Christine Kunovits, dans une soupière confectionnée par ses soins. «Je crée des objets en terre glaise et façonne des statues depuis une vingtaine d’années.» En témoignent les pichets posés sur le bord de la cheminée,

|

christine kunovits | 45

«J’ai la chance

de pouvoir concilier mes deux passions»

ainsi que les statues décorant l’entrée ou le jardin. Enfin au moment d’immortaliser le potage, Christine Kunovits rappelle un principe cher à son magazine: «Chez nous, les photos ne sont jamais truquées, et les plats peuvent être dégustés

tels quels. Car à l’inverse d’autres titres, nous n’utilisons pas d’artifices comme de la laque pour rendre une viande plus brillante.» Le résultat? Une cuisine vraie, tout à fait à l’image de sa rédactrice en chef. Texte: Pierre Wuthrich Photos: Jorma Müller

Publicité

ACTION FR. –.60 DE RÉDUCTION SUR CHAQUE PRODUIT POUR TOUT ACHAT MINIMAL DE 2 PRODUITS. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 3.1 AU 9.1.2012 SEULEMENT

2.75

au lieu de 3.35

Biscuits aux 5 céréales Blévita 6 portions, 228 g

3.–

au lieu de 3.60

Blévita au Gruyère AOC 6 portions, 228 g

2.60

au lieu de 3.20

Blévita au sésame 295 g

MGB www.migros.ch W

|


|

VOTRE RÉGION

MIGROS MAGAZINE | No 1, 3 JANvier 2012 |

MIGROS VAUD | 47

NEWS

Janvier, le mois des prix cassés Comme chaque année après les fêtes, jusqu’au 14 janvier, c’est la période des soldes dans tous les centres commerciaux de Migros vaud. A cela vont s’ajouter les «ventes flash» ce samedi 7 janvier aux MMM de Crissier, Aigle et Yverdon. Pour celles et ceux qui ne le connaîtraient pas encore, le principe est simple: des partenaires du centre proposent tour à tour des promotions exceptionnelles pendant un laps de temps très court, dix minutes chacun.

Afin d’être certain de ne pas passer à côté de l’article de vos rêves, suivez l’animateur qui se promènera dans le mall et vous guidera vers les meilleures affaires. Conditions et horaires disponibles sur place. Sans oublier un grand concours avec à la clé des bons d’achat valables dans tous les commerces du centre.

La dernière séance

Sur fond de bilan annuel et de perspectives, le comité coopératif de Migros Vaud a clos l’année en beauté.

L

’ultime réunion de l’année du comité coopératif de Migros Vaud est généralement synonyme de conclusion mais aussi de projections. L’ordre du jour de la 251e séance n’a pas failli à la règle en ce 8 décembre 2011. Et bien que nous ayons désormais basculé en 2012, le comité coopératif est largement revenu sur l’an écoulé. A commencer par la présentation des différents rapports. En tandem pour certains, à l’instar de celui de l’assemblée des délégués qui s’est tenue le 29 octobre à Zurich. Une assemblée importante puisque les thèmes abordés ont été entre autres: les salaires minimaux, la transparence ou encore la façon de communiquer sur les coopérateurs. La commission des activités culturelles et sociales s’est quant à elle vu allouer la somme annuelle de Fr. 50 000.–. «Un soutien apprécié à sa juste valeur par tous les bénéficiaires du fonds des dons», a souligné son président, Gianni Ghiringhelli. Ce soir-là, quatre projets ont été acceptés à l’unanimité pour la somme totale de Fr. 21 000.–.

Photo: Aurélie Murris

Un invité de marque à la tribune Place ensuite à l’émotion avec la présence de Bernard Marendaz en qualité d’invité. Ancien président du comité coopératif de Migros Vaud, les membres n’avaient pas eu l’occasion de le revoir depuis plusieurs années. En vue des élections statutaires, il a fait avec eux un point de situation sur le renouvellement

Bernard Pittet, président du comité coopératif (à g.), et Edgar Fasel, membre du conseil d’administration de Migros Vaud dont le mandat s’est terminé à fin 2011.

de la législature 2012-2016. Bernard Pittet, président du comité coopératif, s’est joint à lui afin de remercier les membres pour leurs recherches de candidats. Enfin, Marc Schaefer, directeur de Migros Vaud, a dressé un bilan de 2011, marqué

par les baisses de prix et par de grands changements au sein du réseau de vente. «Des transformations qui vont se poursuivre, notamment aux magasins de Rolle et de Romanel», a-t-il annoncé. Texte: Aurélie Murris


INCROYABLEMENT FRAIS PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 3 AU 9 JANVIER 2012 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK.

2.60

au lieu de 3.30

Filet de truite saumonée 20% de réduction De la région les 100 g

30%

1.50

au lieu de 2.20

Cervelas TerraSuisse l’emballage de 2 pces

11.80

Roses Spray le bouquet de 10 pces

30%

8.6eu0de 12.40 au li

i Tortellon e duo g au froma 2 x 5 00 g

Société coopérative Migros Vaud

30%

19.–

au lieu de 28.–

Cordon bleu pané Suisse l’emballage de 2 pces le kg


|

votre région Migros vauD | 49

Migros Magazine | No 1, 3 jaNviER 2012 |

Faire de chaque fête une réussite

Organiser une réception peut être un vrai casse-tête. Avec le nouveau cours «Créer son événement» de l’Ecole-club, devenez le meilleur des hôtes.

Découvrez ce nouveau cours

«Créer son événement», 16 périodes, Fr. 304.-. Du 7 février au 3 avril 2012, le mercredi de 20 h à 21 h 50, Ecoleclub Lausanne Renseignements et inscriptions par tél. au 021 318 71 00 ou www.ecole-club.ch

Une certaine logistique et des idées originales: voilà la clef pour qu’une party soit un succès.

A

ujourd’hui, tout est matière à créer un événement autant dans la sphère privée que professionnelle. On ne tarit pas d’imagination pour s’amuser, attirer une nouvelle clientèle, célébrer un non-événement. Les rêves les plus fous peuvent devenir réalité ou presque, avec un peu d’imagination, beaucoup de savoir-faire et un budget confortable. Mais le défi est aussi de mettre sur pied une manifestation avec une somme modeste, une multitude d’idées et une bonne organisation. Le trentenaire David Lanet, qui a imaginé ce cours, a longtemps travaillé dans des grandes structures hôtelières. Inventif et passionné, il va sans aucun doute partager généreusement ses secrets et ses expériences avec les élèves.

Que ce soit pour un anniversaire important, un mariage ou une inauguration, les règles de base sont les mêmes. Pour réussir une fête inoubliable, aucun détail ne doit être laissé au hasard.

Les secrets d’une organisation hors pair Dans le cours, on aborde des sujets tels que le budget, la planification, les demandes de devis, la liste des invités, la décoration. Organisée entre théorie et exercices, cette formation est ouverte au grand public et aux professionnels qui ont besoin de conseils avisés. Le formateur est aussi un passionné de décoration et c’est tout naturellement qu’il indiquera les meilleures façons de dresser des tables de

fête par exemple. Cela permettra certainement aux novices d’éviter de probables fautes de goût. Pour sortir les fêtes familiales de leur routine, rien de mieux que de revisiter ces rendez-vous annuels avec des concepts originaux, dans des lieux surprenants ou en changeant l’ordre des choses. Le but est de surprendre ses hôtes dans les meilleures conditions possible. L’objectif global du cours est de donner les outils nécessaires pour créer un événement extraordinaire en fonction des moyens à disposition grâce aux conseils d’un professionnel. C’est aussi une façon de connaître les nouvelles tendances événementielles. Texte: Valeria Scheidegger

Adresses Ecoles-clubs: Lausanne: rue de Genève 35, 1003 Lausanne, 021 318 71 00. Vevey: rue des Moulins 11, 1800 Vevey, tél. 021 923 05 05. Yverdon-les-Bains: ruelle Vautier 10, 1400 Yverdon, tél. 024 423 40 60. Internet: www.ecole-club.ch. Eurocentres - séjours linguistiques: rue de Genève 35, 1003 Lausanne, tél. 021 318 71 29. Service culturel et Exploration du monde: rue de Genève 35, 1003 Lausanne, tél. 021 318 73 50, service.culturel@gmvd.migros.ch. Fitnessparc Malley: ch. du Viaduc 1, 1008 Prilly, tél. 021 620 66 66.


En 2012 votre Centre commercial Migros Crissier fête ses

Chaque semaine, retrouvez une offre anniversaire

TÉ I V I S U SIER EXCL S

RI C M MM

exceptionnelle!

50%

9.75de 19.50 au lieu

porc Côtelettes de se is Su le kg

OFFRE VALABLE DU 3 AU 7 JANVIER 2012 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK.

Valable du 3 au 7 janvier 2012 En échange de ce bon à la caisse, 10% de rabais. A faire valoir uniquement au Supermarché Migros Crissier. Non cumulable avec d’autres réductions exprimées en %, bon non cumulable, valable sur un seul ticket de caisse. Excepté sur le service après-vente, les cartes et recharges téléphoniques, les vignettes vélo, les taxes poubelles et cartes cadeaux.


|

Votre région MigroS VaUd | 51

MigroS Magazine | No 1, 3 jaNvier 2012 |

De g. à dr.: Laurent Tardy, le gérant du magasin, Véronique Margueron, André Brodard, responsable national des ventes pour Val d’Arve, Karin Kleinert, responsable produits laitiers à Migros Vaud.

Week-end épicurien en perspective

Le concours gourmet «Val d’Arve» a distingué une cliente du Nord vaudois. Rencontre avec la gagnante lors de la remise de prix qui a eu lieu au MM Croset à Ecublens.

V

al d’Arve », ce nom ne vous dit peut-être rien et pourtant il s’agit du premier fabricant suisse de tommes et reblochons suisses. Situé dans l’arrière-pays genevois, dans le Pays du Val d’Arve, ce producteur fournit Migros Vaud depuis de nombreuses années. L’un des produits les plus connus est peut-être la tomme vaudoise du crémier, un régal à la texture souple et fondante à souhait. Véronique Margueron, cliente régulière des magasins d’Echallens et d’Yverdon, sait apprécier les spécialités fromagères de la marque. Raison pour laquelle, elle a immédiatement été attirée par le concours «Val d’Arve» organisé dans

tous les supermarchés de la coopérative. Parmi les centaines de coupons de participation récoltés, c’est celui de cette habitante de Vuarrens qui a été tiré au sort: «Bien que j’aie déjà tenté ma chance à beaucoup de concours proposés par Migros, elle ne m’a encore jamais souri. Jusqu’à aujourd’hui.»

Une évasion en amoureux pour la Saint-Valentin Et Véronique Margueron ne fait pas les choses à moitié. Son gain? Une escapade «Gastronomie et bien-être» en hôtel 4 étoiles pour 2 personnes. Ce magnifique lot comprend: une nuit en Junior Suite avec jacuzzi à l’hôtel Cailler, un re-

pas gastronomique, le petit-déjeuner en chambre, l’entrée aux bains de Charmey et à la maison Cailler à Broc. Sans oublier les cadeaux de bienvenue ainsi que les produits cosmétique VIP. Si Véronique Margueron et son mari ont facilement l’occasion de se rendre aux bains d’Yverdon, à proximité de leur domicile, ils n’ont pas encore eu le plaisir de découvrir ceux de Charmey. Ni Broc et sa maison Cailler. «Nous ne sommes jamais allés ni à l’un ni à l’autre mais aimons tous les deux les bains et le chocolat », se réjouit la gagnante avec un sourire gourmand. «Ce sera parfait pour la Saint-Valentin!» conclut-elle. Texte et photo: Aurélie Murris


au quotidien 52 |

|

escapade

| No 1, 3 jaNvier 2012 |

Migros Magazine |

Sur les hautes terres du bouquetin

Un décor pierreux et lunaire, sous de grands massifs calcaires. C’est là, au-dessus du col de la Colombière, en Haute-Savoie, que se tiennent les hardes de bouquetins. Visite au roi des cimes, avec Olivier Dunand, accompagnateur de montagne.

La période d’accouplement des bouquetins (ici, un mâle) a lieu entre décembre et janvier. La gestation dure vingt-quatre semaines.

L

a montée au lac de Peyre est un grand classique, avec l’attrait du lac pour les enfants, la vue sur le Mont-Blanc et surtout la faune. Bouquetins, marmottes, gypaètes, j’en ai vu à chaque fois que je suis venu!» lance Olivier Dunand, accompagnateur de montagne et connaisseur des lieux. Alléchant programme pour cette randofamille qui démarre au col de la Colombière en Haute-Savoie, célèbre étape du tour de France, mais libre de toute horde cycliste en cette saison.

Déjà là, à cet endroit, avant même d’avoir commencé à marcher, le panorama est époustouflant: un vallonnement soyeux, moutonnant comme un dos de bison, avec d’un côté la vue plongeante sur le Chablais et de l’autre le village de Chinaillon enfoui dans les brumes matinales. En toile de fond, le massif des Aravis et la Montagne percée. L’ascension démarre en douceur sur un large sentier, pile sous le regard gris calcaire du Jallouvre. Pâturages d’ocre et d’herbes rousses dans une lumière lim-

pide, un ciel d’azur parfait tendu juste au-dessus, on trouve encore, en cette fin d’automne, du serpolet en fleurs, de l’alchémille argentée et des benoîtes jetant au regard leur jaune insolent.

«Voilà une trace nette de bouquetin» Le guide s’arrête pour pointer des strates de calcaire urgonien, avec ses fossiles de moules, puis se penche sur une trace laissée dans le sol sableux: deux ongles distincts avec deux points à l’arrière.


|

au quotidien

Migros Magazine | No 1, 3 jaNvier 2012 |

escapade | 53

«Voilà une trace nette de bouquetin. Les deux points sont les ergots, qui lui assurent un bon équilibre et lui permettent d’escalader des parois quasi verticales.» Une fois passé un petit chalet d’alpage, tout en pierres et tavaillons, «où le berger passe ses nuits d’été à surveiller les loups», le chemin attaque le massif du Bargy et se fait de plus en plus escarpé. Pas de doute, on entre sur les hautes terres du bouquetin. Pierraille, dalles glissantes, il faut parfois se tenir en équilibre dans la caillasse, tout en gardant l’œil ouvert. «Ce n’est pas un zoo, on ne sait jamais ce qu’on va voir. Il faut rester attentif et tout à coup, ça surgit», lâche Olivier Dunand. A peine la phrase terminée qu’apparaît le roi des cimes: un superbe bouquetin mâle, environ 15 ans d’âge, qui prend le soleil sur un rocher, la tête dressée sous l’arc de ses cornes. «Si on va trop près de lui, il va se lever, se tourner et montrer ses fesses», rigole Olivier Dunand, qui recommande une distance de respect de cinquante mètres. Pas du tout farouche, l’animal. Un trait de caractère qui a d’ailleurs bien failli le perdre. Longtemps chassé pour sa viande, pour ses cornes et pour le petit os en forme de croix qu’il a dans le cœur,

l’animal a manqué disparaître. Mais c’est le roi de Savoie, en 1856, voyant que l’animal se raréfiait, qui a créé la réserve du Grand Paradis. Devenu en 1922 parc national. Le bouquetin, réintroduit ensuite en Valais et en Vanoise (Savoie), est désormais protégé dans tout l’arc alpin. Du coup, l’ongulé se porte bien, foisonne. D’ailleurs, quelques mètres plus haut, ils sont tous là, une vingtaine de bêtes aux aguets. Un décor sauvage, éboulis aride et lunaire. «Les bouque-

Olivier Dunand, accompagnateur de montagne.

tins vivent en harde, les mâles d’un côté et les femelles de l’autre avec les petits. Ils ne se rencontrent que de décembre à mi-janvier pour la période du rut.»

pendant que les vieux mâles se battent… Une période d’affrontement, les mâles ravinés par leur quête amoureuse en oublient de manger et peuvent perdre jusqu’à 10 kilos. «Pendant cette période, c’est à qui se montrera le plus vaillant. Une fois, j’en ai vu un avec une corne cassée, l’œil hors de l’orbite. Quand les vieux mâles sont occupés à se battre, les jeunes en profitent pour saillir les femelles. Cela permet aussi la régénérescence de la race», raconte Olivier Dunand. Tandis que deux petits s’encornent pour s’amuser, un jeune mâle tente de séduire une étagne, la queue relevée, les cornes couchées sur le dos et le museau en avant. Mais la femelle, qui décide seule du moment de l’accouplement, esquive et s’éloigne. Il n’y aura pas de vrai combat ce jour-là. Tout le monde est calme, sans doute «à cause de la température très douce pour la saison». Difficile de s’arracher au spectacle. Mais la fin du sentier vaut quand même

Le panorama époustouflant s’offre au regard des randonneurs.


ACTION Offres valables seulement du 03.01 au 16.01.2012 Ou jusqu’à épuisement du stOck

7.90

au lieu de 9.90

Douche crème 2x250ml Le Petit Marseillais Recettes Méditerranéennes Beurre de karité & Acacia Huile d‘argan & Fleur d‘oranger

7.90

au lieu de 9.90

Crème Mains 2x75ml Le Petit Marseillais Karité, Amande douce et Huile d‘argan

6.30

11.00

Gel douche 2x250ml Le Petit Marseillais Extra Doux Fleur d‘Oranger Amande Douce Lait Vanille Miel de lavande Verveine Citron

Lait corporel 2x250ml Le Petit Marseillais Recettes Méditerranéennes Lait hydratant avec Karité, Amande douce et Huile d‘Argan Lait réparateur avec Karité, Aloès et Cire d‘abeille

au lieu de 7.90

au lieu de 13.90

7.20

au lieu de 9.00

Shampoo 2x250ml Le Petit Marseillais Karité & Miel

*En vente uniquement dans les plus grands magasins Migros des coopératives VD, GE, VS et NE/FR.

Le Petit Marseillais est en vente à votre Migros


|

AU qUOTIdIEN

MIGROS MAGAZINE | No 1, 3 jaNvier 2012 |

le détour. Passer les ruines d’une ancienne bergerie, avec sa cave à fromage voûtée. Continuer à monter jusqu’à un replat herbeux, battu par les vents. Le lac n’est pas loin. Petite poche d’eau gelée, prise entre des mamelons soyeux qui rappellent la Patagonie, le décor est parfait pour piqueniquer, juste sous l’épaule de la Pointe Blanche et face au MontBlanc avec toutes ses aiguilles. Les plus courageux peuvent encore monter sur la vertigineuse arête de Balafrasse, histoire de découvrir le lac Léman d’un autre œil. Avant de redescendre par le même chemin, l’occasion de revoir les bouquetins en passant.

«Si on va trop près de lui, il va se lever et se tourner»

Texte: Patricia Brambilla Photos: Laurent de Senarclens

Infos sur www.changezdair.com et www.bmsv.fr

Carnet de route: ■ Départ: col de la Colombière à 1613 m (Haute-Savoie), suivre la direction lac de Peyre (2108 m). ■ Arrivée: redescendre par le même chemin. ■ Durée: environ 2 h pour monter jusqu’au lac, en comptant les temps d’observation de la faune. et 1 h 30 pour redescendre. ■ Dénivelé: 500 m. ■ Difficulté: chemin balisé, mais escarpé par endroits. Déconseillé aux moins de 7 ans. ■ En voiture: autoroute a1, direction Genève. Passer la douane de Bardonnex, suivre la direction annemasse (F) et sortir à Bonneville. Puis prendre la direction Grand-Bornand et, juste après Chinaillon, laisser la voiture au parking du col de la Colombière. attention, le col est fermé en hiver. ■ Le resto à Sarko: au Petit-Bornand, on trouve les potes du président français! Quand Nicolas Sarkozy honore le plateau des Glières, haut lieu de la résistance, il s’arrête toujours

«chez Suzanne». Où il craque pour la fondue servie dans cet établissement qui ne paie pas de mine, mais qui propose une bonne cuisine traditionnelle. Ne le dites pas à Carla! ■ Patrie du reblochon: la Haute-Savoie, c’est aussi la patrie du reblochon, un fromage né de la fraude fiscale... Les fermiers de la renaissance, taxés par les moines de la chartreuse, pratiquaient la traite incomplète de façon à garder une part de lait pour eux. De cette deuxième traite, appelée la rebloche, riche en crème, ils faisaient le fromage que l’on sait. a déguster dans la plupart des restaurants, en tartiflette et en vente dans les fermes du massif des aravis. ■ La chartreuse de l’Arve: depuis le col de la Colombière, on peut redescendre par la vallée de l’arve, en direction de Cluses. L’occasion de s’arrêter à la chartreuse du reposoir, blottie dans un cirque boisé. Toujours habité par une vingtaine de carmélites, le monument du Xiie siècle ne se visite que lors des journées du patrimoine.

PRIX DYNAMITÉS PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 3.1 AU 9.1.2012, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

Birchermuesli Délifit et eau minérale Valais 50 cl

ESCAPAdE | 55

Conseils pratiques

Publicité

6.50

|


aU qUotidien 56 |

|

édUcation

| No 1, 3 jaNvier 2012 |

Quand l’art s’adresse aux enfants

Dossiers pédagogiques, ateliers créatifs, visites guidées: le monde de l’art ouvre peu à peu ses portes aux enfants, adaptant parfois son langage pour mieux les toucher. A Lausanne, le Musée cantonal des beaux-arts propose un audio-guide spécialement conçu pour eux, dans le cadre de l’exposition «Incongru. Quand l’art fait rire».

E

couteurs aux oreilles et Ipod en main, la petite Livia, 9 ans, navigue lentement mais sûrement entre les différentes salles du Musée cantonal des beaux-arts à Lausanne (MCBA). Déambulant autour d’une armée de sculptures géantes, observant avec attention un tableau qui n’aurait peut-être pas, en temps normal, attiré son œil, cherchant du regard la prochaine œuvre qui sera décrite dans son audio-guide. Depuis quelques semaines, ce musée offre en effet aux enfants dès 8 ans la possibilité de découvrir l’exposition Incongru. Quand l’art fait rire par le biais d’un commentaire audio qui leur est spécialement dédié. La voix de deux fantômes les entraîne sur la piste d’une dizaine d’œuvres, en leur fournissant détails et informations sur la vie des artistes, leur démarche créative, la symbolique de leurs réalisations, les techniques utilisées, etc. «J’ai appris beaucoup de choses», confie d’ailleurs la jeune Vaudoise, enthousiaste, au terme de la visite.

Une armée d’autoportraits hilares Les sculptures géantes? Une armée d’autoportraits hilares de l’artiste, le Chinois Yue Min Jun, dénonçant le côté parfois mécanique du rire. Le tableau Madame Satan, qui a particulièrement plu à la petite? La représentation d’une femme a priori souriante et sympathique mais qui, si on y regarde de plus près, accueille sur son épaule un serpent, arbore les ailes pointues d’un démon et écrase nonchalamment des lys blancs, symboles d’innocence. «Au début, je ne pensais vraiment pas qu’elle pouvait être méchante, confirme Livia. Je ne savais

pas, pour les lys...» Quant à la photographie de l’artiste suisse alémanique Olaf Breuning Easter Bunnies (n.d.l.r.: lapins de Pâques), elle affuble les fameuses statues de l’île de Pâques d’oreilles de lapins, grâce à un mécanisme décrit dans l’audio-guide. «C’est drôle, on croit d’abord que les statues ont vraiment des oreilles!»

Rendre l’enfant autonome dans sa découverte de l’expo S’il s’agit d’une première pour le MCBA, la volonté d’ouvrir les portes de l’art au jeune public s’affiche toujours davantage, en Suisse (lire encadré) comme ailleurs. Des dossiers pédagogiques sont mis à la disposition des instituteurs désireux d’amener leur classe au musée, des visites guidées sont régulièrement organisées pour les enfants de tous âges, et des ateliers sont même mis sur pied pour leur apprendre, par exemple, à fabriquer leur propre peinture. Pour l’historienne de l’art Françoise Barbe-Gall toutefois, une simple virée au musée avec les parents suffit pour initier les petits de tous âges à la peinture (lire encadré). Dans le cas du MCBA, le but de l’opération était de «rendre l’enfant autonome lors de la visite, l’installer dans une bulle qui lui permettrait, en suivant un chemin précis, sans se perdre, de découvrir quelques œuvres marquantes de l’exposition, explique Sandrine Moeschler, médiatrice culturelle du musée et conceptrice du projet. Comme il s’agit d’un discours unilatéral qui dure tout de même près d’une demi-heure, le commentaire se devait d’être donné sur un ton suffisamment léger pour conserver l’attention des enfants, d’où cette

mise en scène avec des fantômes. Mais le propos, lui, reste sérieux.» Livia ne s’y est pas trompée. Si elle a apprécié le côté humoristique de l’audio-guide – «Ils étaient rigolos, ces fantômes!» – elle a surtout trouvé utiles les explications dispensées tout au long de la visite. «Ça m’a donné envie de voir le reste de l’exposition!» Pari réussi donc pour Sandrine Moeschler... Texte: Tania Araman Photos: Loan Nguyen, San Bartolomé

A voir: «Incongru. Quand l’art fait rire», Musée cantonal des beaux-arts, Lausanne. Jusqu’au 15 janvier. Plus d’infos: www.mcba.ch

MigRos Magazine |


|

au quotidien

Migros Magazine | No 1, 3 JANVIEr 2012 |

|

éduCation | 57

interVieW eXpress

L’art pour l’art Historienne de l’art à Paris, Françoise Barbe-Gall a écrit plusieurs ouvrages* pour aider les parents à appréhender la peinture avec leurs enfants de tous âges.

Audio-guide sur les oreilles, la petite Livia, 9 ans, découvre le tableau «Easter Bunnies» d’Olaf Breuning .

un canton, un musée

■ Musée d’art moderne et contemporain, Genève: visites guidées interactives et ludiques pour les 5-10 ans, éveil artistique pour les 2-4 ans. Infos: www.mamco.ch ■ Musée de l’Elysée, Lausanne: atelier axé sur la photographie proposé aux 6-12 ans pendant que les parents visitent le musée. Infos: www.elysee.ch ■ Musée d’art et d’histoire, Neuchâtel: ateliers proposés

régulièrement, en semaine et en week-end, pour les enfants dès 4 ans. Infos: www.atelier-des-musees.ch ■ Musée d’art et d’histoire, Fribourg: découverte interactive de l’espace Jean Tinguely-Niki de Saint Phalle. Infos: www.mahf.ch ■ Centre Paul Klee, Berne: vaste éventail d’activités au musée des enfants Creaviva, dont une exposition interactive. Infos: www.creaviva-zpk.org

■ Musée d’art, Sion: mise à disposition d’un carnet de visite à l’attention des familles, pour favoriser les échanges entre parents et enfants. Infos: www.musees-valais.ch ■ Musée jurassien d’art et d’histoire, Delémont: visites guidées pour les écoles et autres groupes, mise à disposition de meubles étrangement construits pour le jeune public et les familles, les invitant à explorer le musée. Infos: www.mjah.ch

Selon vous, une expo ne doit pas nécessairement être ludique pour intéresser les enfants... Non, d’ailleurs ce terme de ludique est aujourd’hui galvaudé, il est devenu un leitmotiv dans l’enseignement... Cela présuppose que l’art en tant que tel est ennuyeux. Or, ce n’est pas le cas, notamment pour les enfants, qui évoluent de toute façon, au quotidien, dans un monde d’images. Par ailleurs, ils aiment bien être pris au sérieux. Ne faut-il pas tout de même adapter notre langage, notre discours, lorsqu’on leur parle d’art? Bien sûr. Il est inutile de les gaver d’informations. L’année de production d’un tableau, un petit de 5 ans s’en moque. A cet âge, il est avant tout dans l’observation: il prête davantage attention aux détails que nous qui voyons souvent une œuvre dans son ensemble. Il s’intéresse à l’histoire racontée par le tableau, quitte à l’inventer. Il est spontané et n’hésite pas à dire qu’un tableau est «moche». Autant de moyens d’engager avec lui la conversation. Attention toutefois, la lassitude s’installe rapidement: il ne faut pas rester trop longtemps. Qu’en est-il des enfants plus âgés? Entre 8 et 10 ans, c’est la période magique. Ils n’ont rien perdu de leur spontanéité, tout en étant capables de mieux formuler leurs pensées, leurs idées. Vers 11-13 ans, ils seront davantage intéressés par les informations contextuelles: pourquoi le peintre a-t-il choisi ce sujet, quand a-t-il réalisé ce tableau, quelles sont les techniques utilisées, etc. Est-il nécessaire pour un parent d’être calé en histoire de l’art pour emmener ses enfants au musée? Non. S’ils nous posent une question dont nous ignorons la réponse, nulle honte à le dire: ils prendront d’autant plus de plaisir à chercher par la suite avec nous les informations souhaitées. * A lire: «Comment parler d’art aux enfants», Françoise Barbe-Gall, Ed. Adam Biro.


NOUVEAUTÉS OffrES VAlAblES SEUlEmENT dU 03.01 AU 12.03.2012 OU jUSqU’à ÉpUiSEmENT dU STOck

20x POINTS

3.95

Douche crème 250ml Le Petit Marseillais Lait d‘Olive Pêche blanche & Nectarine

4.95

Douche crème 300ml Le Petit Marseillais Cuillettes Fruitées Framboise & Pivoine Abricot & Basilic

4.95

Crème mains Réparatrice 75ml Le Petit Marseillais Karité, Aloès et Cire d‘abeille

*En vente uniquement dans les plus grands magasins Migros des coopératives VD, GE, VS et NE/FR.

Le Petit Marseillais est en vente à votre Migros


|

AU QUOTIDIEN

MIGROS MAGAZINE | No 1, 3 JANVIER 2012 |

|

FINANCES | 59

LES CONSEILS DE LA BANQUE MIGROS

Un thème brûlant! J’aimerais bien connaître votre opinion au sujet des prix élevés de l’immobilier à Genève. Je pourrais acheter un appartement de 60 m2 pour 970 000 francs. Il y a deux ans, le propriétaire actuel avait payé 120 000 francs de moins pour le même objet. Une telle augmentation de prix n’est-elle pas excessive? Daniel Lang est responsable de la gestion des produits à la Banque Migros.

L’exemple que vous citez n’est pas isolé. Avec des prix qui ont doublé en l’espace de dix ans, le marché immobilier du canton de Genève est clairement en état de surchauffe. Le graphique ci-contre souligne la situation particulière qui distingue la région du bout du lac du reste de la Suisse. Depuis l’an 2000, c’est-à-dire depuis le début de la hausse, les prix y ont augmenté de 9% par an, alors qu’ils ne grimpaient que de 4,3% (moins de la moitié!) ailleurs. Dans la région zurichoise, la hausse a été de 4,4% et, dans l’ensemble de la Suisse romande, de 4,6%. Certes, on pourrait en partie expliquer ces montants par l’importante arrivée de migrants au pouvoir d’achat élevé. S’ajoutent à cet élément le peu de terrains à bâtir ainsi que l’offre immobilière restreinte – seuls 22% des ha-

bitants sont propriétaires de leur logement. La situation deviendrait dramatique si la spéculation devait l’emporter dans le marché immobilier, avec beaucoup de propriétaires qui vendraient leur bien dans un laps de temps très court. Heureusement que l’impôt sur les gains immobiliers limite ce genre d’opérations. A Genève, si on revend son bien moins de deux ans après en avoir fait l’acquisition, on doit payer 50% des gains réalisés à l’Etat.

Une correction de prix peut durer de nombreuses années Il n’empêche! Je recommande la prudence à celles et ceux qui songent à acquérir un objet immobilier à Genève. Une correction de prix consécutive à la surchauffe constatée ne doit pas nécessairement conduire à une baisse de prix immédiate. Elle peut aussi prendre la forme dissimulée d’une dévalorisation. Lors de la dernière crise immobilière indigène, qui a duré près de dix ans entre 1990 et 2000, la perte de valeur cumulée atteignit 20%. Cette dévaluation «cachée» n’apparaît pas dans le graphique annexé, qui est fondé sur la valeur nominale. Il

Genève surclasse l’ensemble de la Suisse 280 240 200 160 120 80 40 0 1985

1990

Suisse

1995

Genève

2000

2005

Argovie

Evolution des prix nominaux pour un logement en copropriété (segment moyen)

est vrai que la situation actuelle n’est pas comparable avec celle de 1990. A l’époque, le taux d’intérêt effrayant des hypothèques était de l’ordre de 7% (contre 1 à 2% aujourd’hui). Je n’entends pourtant pas lever l’alerte. «L’histoire ne se répète pas mais elle se plagie»: de cette citation de Mark Twain, il faut déduire qu’on ne peut identifier avec certitude une bulle financière que lorsqu’on dispose du recul nécessaire.

Publicité

A der n ma ent! comtuitem gra

Le magazine

du bien-être et du développement durable

Janvier 2012/01

La vie en circuit fermé La lunchbox repensée L´hiver en liberté

2010

Zurich

Reflet des nouvelles tendances, Vivai, le magazine du bien-être et du développement durable édité par Migros, est une véritable source d’inspiration. Dans le numéro de janvier, vous découvrirez à quel point notre vie est conditionnée par des mouvements circulaires en lisant notre dossier consacré aux cycles, vous apprendrez aussi comment investir votre argent de façon durable et manger sur le pouce tout en veillant à votre santé. A commander dès aujourd’hui gratuitement sur: www.migros.ch/vivai, par mail à: commande.vivai@migrosmedien.ch ou en appelant le 0800 180 180.


Attention: communiquer nuit. 4.11.2011–15.7.2012

piep piep...

piep?

Musée de la communication Helvetiastrasse 16 3005 Berne www.mfk.ch Mardi à dimanche 10 à 17 heures

Une fondation de


|

jeux

MIGROS MAGAZINE | No 1, 3 jaNvier 2012 |

| 61

A gagner, 5 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun!

EN PLUS: à gagner, 5 bons d’achat Migros d’une valeur de 50 francs chacun pour la case bleue! Téléphone Composez le 0901 591 905 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). SMS Envoyez MMF5 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/SMS). Carte postale (courrier A) Migros Magazine, mots fléchés en plus, case postale, 8074 Zurich Délai de participation: dimanche 08.01.2012, à minuit

A LO REG R TA CA U • DEA CA LO RTE REGA CA C A R TA E • AU • ART CADE KK CARTE H E NA R T E • E SECN K K GE G CNH S CEHSG SEGCEHSEG K K A R T E • C A R T E C A D E A U • C A R TA R E G A LO CE H ENK NKKAR TE • C KA ARTE RTE CADE • C AU • C A R TA ART REGA E C LO AD EAU • C A R TA REG A LO

MOTS FLÉCHÉS: VALEUR TOTALE DES GAINS 750 FRANCS

Un an de bonne cuisine pour Fr. 39.– seulement 12 numéros de Cuisine de Saison pour Fr. 39.– au lieu de 58.80*. Abonnez-vous sur www.saison.ch/fr/abo ou au 0848 877 848.

*Vente à l’unité

Comment participer

Téléphone Composez le 0901 591 901 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). SMS Envoyez MMF1 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/SMS). Exemple: MMF1 CHAT Pierre Lexemple Rue Lexemple 22 8000 Modèleville Carte postale (courrier A) Migros Magazine, mots fléchés, case postale, 8074 Zurich Internet www.migrosmagazine.ch/motsfleches

Monte-escaliers www.hoegglift.ch

HÖGG Liftsysteme AG CH-9620 Lichtensteig Tel. 071 987 66 80

Délai de participation: dimanche 08.01.2012, à minuit Le recours juridique est exclu. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. Pas de versement en espèces. La participation automatisée est exclue du tirage au sort.

Solution n° 52: NAPOLITAIN Les gagnants de n° 51, voir: www.migrosmagazine.ch/motsfleches


jEUx 62 2 |

| No 1, 3 jaNvier 2012 |

MIGROS MAGAZINE |

QUIZ VOYAGE: VALEUR DU GAIN 300 FRANCS

A gagner, 1 bon de travel.ch d’une valeur de 300 francs! Répondez aux questions du quiz. En reportant les lettres correspondant aux bonnes réponses dans la grille de solution, vous trouverez le mot code. 1. En quoi consiste la majeure partie du territoire de Dubaï? D toundra

B steppe

T

désert

I

les Dubains

2. Comment s’appellent les habitants de Dubaï? E

les Dubaïns

O les Dubaïotes

3. Quel est le surnom de la ville de Dubaï? A la ville magique

U la ville de l’or

S la ville jaune

4. Quelle est la devise en cours à Dubaï? R le dirham

E

le dinar

T

la roupie

5. L’hôtel «Burj al-Arab» à Dubaï a la forme d’…? G un arbre

I

une voile

N une baleine

Délai de participation: dimanche 08.01.2012, à minuit

A lundi

Le recours juridique est exclu. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. Pas de versement en espèces. La participation automatisée est exclue du tirage au sort.

6. A Dubaï, le week-end débute le vendredi et se termine …? N dimanche

S samedi

7. Quelle hauteur a actuellement le plus haut bâtiment de Dubaï? U 468 m

I

626 m

M 828 m

8. En quelle année la station de ski en intérieur de Dubaï a-t-elle vu le jour? E

2005

C 2002

R 2007

2

3

4

5

6

7

Solution n° 51: PERRUCHE Gagnants n° 50: Claudine Humbert, Fribourg; Fabienne Forlani, Daillens VD; Françoise Richard, Lucens VD

Solution: 1

Comment participer

Téléphone Composez le 0901 591 902 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). SMS Envoyez MMF2 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/SMS). Exemple: MMF2 CHAT Pierre Lexemple Rue Lexemple 22 8000 Modèleville Carte postale (courrier A) Migros Magazine, quiz, case postale, 8074 Zurich Internet www.migrosmagazine.ch/motsfleches

8

PAROLI: VALEUR TOTALE DES GAINS 300 FRANCS

A gagner, 3 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun! Remplissez la grille avec les dix mots. La solution se lit dans les cases orange, de bas en haut: elle ne donne pas forcément un mot.

E

A I GLEF I N AL LONGE S BOURREAU CAM I S ARD D I STR I CT EMP E S EUR I SOTEL I E PERSONAS SO I R I STE TALATATE

Solution n° 52: RGIEI Gagnants n° 51: Patrick Althaus, La Heutte BE; Cédric Stadelmann, Courtepin FR; Anne Masi, Genève

Comment participer

Téléphone Composez le 0901 591 903 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). SMS Envoyez MMF3 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/SMS). Exemple: MMF3 AHESR Pierre Lexemple Rue Lexemple 22 8000 Modèleville Carte postale (courrier A) Migros Magazine, paroli, case postale, 8074 Zurich Internet www.migrosmagazine.ch/ motsfleches Délai de participation: dimanche 08.01.2012, à minuit Le recours juridique est exclu. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. Pas de versement en espèces. La participation automatisée est exclue du tirage au sort.


L’oignon que vous vous apprêtez à découper

a été choyé pendant des mois.

Ce e serait s dommage que tous ces efforts soient vains.

Prépa parez de bons petits plats avec des oignons. Grâce aux recettes, aux conseils et aux reportages de Cuisine de Saison.

Abonnez-vous sur www.saison.ch/fr

/abo ou au 0848 877 848.

lement 12 numéros pou r Fr. 39.– seu

Immobiliers

Vacances

VERRE D'ALORS! Roulez gratuitement une année sur Vacances l'autoroute! Nouvelle année = nouvelle vignette autoroutière

Sur présentation de cette annonce, pour chaque réparation ou chaque remplacement de pare-brise vous recevrez gratuitement une vignette 2012! (Offre valable du 1er décembre 2011 au 31 janvier 2012)

Accompagnement de qualité dans un environnement familier. Pour toute la vie.

www.aide-soins-domicile.ch

Muri BE Berne Bienne Horw Hunzenschwil Pratteln Urdorf St-Gall Uznach Winterthour Zofingen Zurich Oerlikon Genève Givisiez Neuchâtel Villars-Ste-Croix Villeneuve Camorino Losone Pambio-Noranco

Thunstrasse 162 Bethlehemstrasse 40 Rue du Milieu 16a Altsagenstrasse 5 Hauptstrasse 12 Wyhlenstrasse 41 Heinrich-Stutz-Strasse 2 Breitfeldstrasse 8 Burgerrietstrasse 9 Tössfeldstrasse 35 Areal Bleiche West, Eingang 25 Siewerdtstrasse 99 Avenue Blanc 53 Route du Crochet 1 Rue des Draizes 80 Croix du Péage 28 Route de Chavalon 78c Via Monda 1 Via Arbigo 78 Via Cantonale

031 938 48 48 031 994 19 80 032 341 64 91 041 342 14 40 062 897 58 90 061 403 10 20 044 777 25 30 071 244 57 41 055 290 11 01 052 214 11 15 062 752 05 15 043 333 52 83 022 731 84 90 026 466 56 01 032 731 03 45 021 351 78 78 021 960 45 67 0840 30 60 90 0840 30 60 90 0840 30 60 90

info@desa-autoglass.com www.desa-autoglass.com

Que pour les personnes privées! Validité dans les filales DESA.

Le spécialiste tout près de chez vous!


jEUx 64 |

| No 1, 3 JANVIER 2012 |

MIGROS MAGAZINE |

SUDOKU: VALEUR TOTALE DES GAINS 500 FRANCS

A gagner, 5 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun! 4

8

3

8 9 2 7

8 4 9 7 5

7 1

8

6

5 4

Remplissez les cases blanches avec les chiffres 1 à 9. Chaque chiffre ne peut apparaître qu’une seule fois dans chaque rangée, chaque colonne et chacun des neuf blocs 3×3. La solution s'affiche dans les cases orange, de gauche à droite.

6 9 Comment participer 4 5 3 7 3 2 6 1

Téléphone Composez le 0901 591 904 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). SMS Envoyez MMF4 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/ SMS). Exemple: MMF4 234 Pierre Lexemple Rue Lexemple 22 8000 Modèleville Carte postale (courrier A) Migros Magazine, sudoku, case postale, 8074 Zurich Internet www.migrosmagazine.ch/motsfleches

Solution n° 52: 615

Délai de participation: dimanche 08.01.2012, à minuit

1 5 8 2 9 3 6 7 4

7 9 4 6 8 1 5 2 3

2 3 6 4 7 5 1 9 8

5 7 1 9 6 4 8 3 2

4 6 2 3 1 8 7 5 9

3 8 9 7 5 2 4 1 6

9 1 7 8 3 6 2 4 5

8 2 3 5 4 7 9 6 1

6 4 5 1 2 9 3 8 7

Le recours juridique est exclu. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. Pas de versement en espèces. La participation automatisée est exclue du tirage au sort.

Gagnants n° 51: Félix Favre, Prilly VD; Annemarie Vogel, Würenlos AG; André Crausaz, Bussigny-prèsLausanne VD; Armin Käser, Oberflachs AG; Erica Müller-Giovanoli, Romanshorn TG

Publicité

1 prix unique dans 9 des meilleures régions de sports d’hiver Arosa • Davos • Flims • Klosters • Lenzerheide • Grindelwald • Wengen Saas-Fee • Zermatt

promotion d’hiver Pour vos vacances d’hiver, profitez du confort 4 étoiles dans la région de sports d’hiver de votre choix à prix unique.

du 8 janvier au 10 février 2012 / du 4 mars au 6 avril 2012 5 nuitées, dimanche – vendredi

chf

499.–*

* Arosa: + CHF 100.–, passeport ski et randonée de 5 jours inclus

dans le prix par personne sont compris: 3 5 nuitées en chambre double/simple standard 3 Copieux petit-déjeuner buffet 3 Boissons du minibar 3 Piscine intérieure et bain de vapeur 3 Service et taxes info/réservation

IMPRESSUM MIGROS Magazine Construire case postale 1766, 8031 Zurich Hebdomadaire du capital à but social www.migrosmagazine.ch

Tirage contrôlé: 505 869 exemplaires (REMP octobre 2010) Lecteurs: 598 000 (REMP, MACH Basic 2011-2) Direction des publications: Monica Glisenti

Directeur des médias Migros: Lorenz Bruegger Rédaction: redaction@migrosmagazine.ch Téléphone: 058 577 12 12 Fax: 058 577 12 09 Rédacteur en chef: Steve Gaspoz Rédacteur en chef adjoint: Alain Kouo Département Magazine: Tania Araman, Patricia Brambilla, Mélanie Haab, Virginie Jobé, Pierre Léderrey, Laurent Nicolet, Alain Portner

Département Actualités Migros: Daniel Sidler (responsable), Pierre Wuthrich (coordinateur pour la Suisse romande), Jean-Sébastien Clément, Andreas Dürrenberger, Béatrice Eigenmann, Christoph Petermann, Daniel Sägesser, Michael West Département Shopping & Food: Jacqueline Jane Can (responsable), Gerda Portner, Heidi Bacchilega, Anna Bürgin, Dora Horvath, Sonja Leissing, Fatima Nezirevic, Nicole Ochsenbein, Claudia Schmidt, Jacqueline Vinzelberg, Anette Wolffram Mise en pages: Daniel Eggspühler (responsable),

Marlyse Flückiger (direction artistique), Werner Gämperli (adj.), Nicole Gut, Gabriela Masciadri, Tatiana Vergara Photolithographie: René Feller, Martin Frank, Reto Mainetti Prépresse: Peter Bleichenbacher, Marcel Gerber, Felicitas Hering Service photo: Olivier Paky (responsable), Lea Truffer (resp. pour la Suisse romande), Susanne Oberli Correction: Paul-André Loye Nouveaux médias: Sarah Ettlinger

Sunstar Hotels Tél. 061 925 70 71, reservation@sunstar.ch www.sunstar.ch

(responsable), Laurence Caille, Manuela Vonwiller Secrétariat: Stefanie Zweifel (responsable), Imelda Catovic Simone, Doris Fischer, Nadja Thoma Communication & coordination des médias: Eveline Schmid (responsable), Rea Tschumi Département des éditions: Patrick Wehrli (chef du département) edition@migrosmagazine.ch Téléphone: 058 577 13 70 Fax: 058 577 13 71 Thomas Brügger, (responsable a.i.

annonces), Alexander Oeschger (responsable marketing), Patrick Rohner (responsable Media Services), Nicole Thalmann (responsable service interne). Annonces: annonces@migrosmagazine.ch Téléphone: 058 577 13 73 Fax: 058 577 13 72 Abonnements: abo@migrosmagazine.ch Sonja Frick (responsable), Téléphone: 058 577 13 13 Fax: 058 577 13 01 Editeur: Fédération des coopératives Migros Imprimerie: Centre d’impression Edipresse, 1030 Bussigny Tamedia SA, Zurich


Les glucides font aussi grossir Les lipides sont-ils vraiment responsables de l’obésité? Ou est-ce que ce sont les produits contenant de l’amidon, si vantés, tels que le pain, les pâtes et le riz, qui sont également responsables des kilos superflus? 37% des Suisses, hommes et femmes confondus, sont trop gros. On en connaît les raisons: une alimentation malsaine et un manque d’activité physique. Ce n’est pas seulement un problème d’esthétique, mais aussi un facteur de risque pour la santé. Jusqu’alors, c’étaient avant tout les graisses alimentaires qui étaient considérées comme la cause principale du surpoids. Aujourd’hui, toujours plus de personnes pensent que les glucides en sont responsables. De récentes découvertes scientifiques montrent que la recommandation officielle selon laquelle il convient de se nourrir le moins gras possible tout en couvrant 60% de ses besoins énergétiques par des glucides ne correspond plus à la réalité de notre époque marquée par un comportement trop sédentaire. En effet, lorsque la consommation de glucides dépasse les besoins du corps, l’excès de glucides est converti en graisses de réserve. Mais comment se débarrasser ensuite de ces réserves? Une alimentation saine et réduite en calories ainsi qu’une activité physique suffisante sont indispensables pour contrôler durablement le poids. Des préparations modernes peuvent être utilisées en complément.

Carbosinol-Biomed™ réduit l’absorption des calories provenant des glucides. Il contient un complexe glycoprotéinique végétal qui empêche la division des glucides sous forme d’amidon en molécules de sucre dans l’intestin grêle et permet ainsi d’éliminer de nouveau tout naturellement jusqu’à deux tiers des glucides complexes.

Disponible dans les pharmacies et les drogueries. www.CarbosinolBiomed.ch

Infoline: 0800 240 633

Biomed AG, Überlandstrasse 199, 8600 Dübendorf


VOyAGES LECTEURS 66 |

|

L’EUROPE à PIEd

| No 1, 3 jaNvier 2012 |

Randonnées au cœur de l’Europe

Découvrez les plus beaux paysages du Vieux Continent en compagnie de nos guides qui vous mèneront sur les sentiers de leurs destinations fétiches. Lanzarote

(Nadine ou Stéphane) NOUVEAUTÉ!

Ce magnifique programme vous fera découvrir les paysages spectaculaires de Lanzarote, l’île la plus orientale de l’archipel des Canaries. Vous serez charmés par la variété des paysages qui s’offre à vous au cours de vos diverses randonnées: chaque jour de nouveaux sentiers, entre vignobles et cendres volcaniques, le long des crêtes des Ajaches, au sommet du Volcan Jaune (île de la Graciosa), le Cratère Blanc ou encore une visite à la Cueva de los Verdes, un tube volcanique. Le tout agrémenté d’agréables baignades et de dégustations de mets et vins locaux.

La Cappadoce – Turquie

Roger Droz.

Michel Jossen.

Eric Treuthardt. Ci-dessus: Cala Gonone, Sardaigne. Ci-contre: Alentejo, Portugal.

Olivier Jeannier.

Stéphane et Nadine.

(Eric Treuthardt)

NOUVEAU PROGRAMME DE 10 JOURS!

La Cappadoce, située à plus de 1000 m d’altitude, est un vaste plateau de tuf volcanique au relief déchiqueté par des milliers d’années d’érosion: le vent et l’eau y ont sculpté ce paysage unique avec ses canyons, ses cheminées de fées en forme de cônes et sa fameuse vallée de l’amour! La richesse de son histoire, la phénoménale beauté de ses paysages, la gentillesse de ses habitants et la finesse de sa gastronomie font de cette contrée un éden pour les randonneurs. Notre guide Eric Treuthardt, fin connaisseur de la région, vous emmènera à la découverte des paysages étranges, saisissants, irréels et riches en couleurs de la Cappadoce. Cerise sur le gâteau, vous serez logés dans un petit hôtel de charme idéalement situé au cœur du village d’Avanos.

Bretagne (Roger Droz)

Laissez-vous charmer par les multiples paysages de la presqu’île de Crozon. Entre nature et culture, vous découvrirez des sites riches en couleurs dans un monde où le soleil et la pluie font de leur alliance un atout aux couleurs inégalables. Quant à Ouessant, elle est un monde à elle seule: île de lumière, île redoutable lorsque la brume l’enserre, île mythique aussi et point de passage vers l’univers celte. Vous logez dans un charmant hôtel situé sur le port de Camaret.

Portugal – Alentejo

(Roger Droz ou Olivier Jeannier)

L’Alentejo, cette vaste région au sud de Lisbonne et au nord de l’Algarve, recèle des trésors et des saveurs insoupçonnés! Il y a d’abord ses paysages avec des côtes

aux falaises ciselées et au sable doré, mais aussi des immenses étendues solitaires plantées d’oliviers et de chêneslièges… puis il y a sa gastronomie et ses vins, plaisirs du palais que nous vous invitons à déguster! Mentionnons aussi la sérénité immuable des gens d’ici, leur gentillesse, leur hospitalité et 3000 heures de soleil par an qui permettent de parcourir à pied, au cours de belles randonnées variées, une région qui vaut la peine d’être découverte.

La Sardaigne (Michel Jossen)

La Sardaigne recèle une grande diversité de paysages, des montagnes et collines de l’intérieur aux plages paradisiaques de la côte. Nos randonnées vous permettront de découvrir les différentes facettes de cette île mystérieuse. C’est du côté du Supramonte de Dorgali et d’Or-

MIGROS MAGAZINE |


|

Voyages lecteurs

MIGROS MAGAZINE | No 1, 3 jANVIER 2012 |

L’EUROPE à PIEd | 67

Dates et prix

Les Dolomites.

Lanzarote Prix par pers. en chambre double / appartement 15.04.12 – 22.04.12 CHF 1695.22.04.12 – 29.04.12 CHF 1695.28.10.12 – 04.11.12 CHF 1765.Suppl. chambre individuelle CHF 175.TP / L / ACE RTP 090

Les Dolomites Prix par pers. en chambre double 30.06.12 – 07.07.12 dès CHF 1545.07.07.12 – 14.07.12 dès CHF 1545.Suppl. chambre individuelle CHF 160.TP / L / BLX RTP 091

La Cappadoce – Turquie Prix par pers. en chambre double 19.05.12 – 28.05.12 CHF 2275.28.05.12 – 06.06.12 CHF 2275.01.09.12 – 10.09.12 CHF 2275.Suppl. chambre individuelle CHF 150.TP / L / ASR RTP 090

Inclus (pour tous les voyages): Transport de la Suisse à la destination de votre choix et retour (prix base 2e classe avec demi-tarif pour les Dolomites) * éventuelles taxes d’aéroport, de sécurité et hausse carburant selon la destination (valeur déc. 11) * logement en hôtels soigneusement sélectionnés, base chambre double * petit-déjeuner (Lanzarote et l’Alentejo), demipension (Bretagne) et pension complète (Cappadoce, Dolomites et Sardaigne) * tous les transferts selon programme * assistance de nos guides chevronnés * documentation de voyage.

La Bretagne Prix par pers. en chambre double 13.06.12 – 20.06.12 CHF 1795.20.06.12 – 27.06.12 CHF 1795.Suppl. chambre individuelle CHF 220.TP / L / BES RTP 002 Portugal – Alentejo Prix par pers. en chambre double ou appartement 21.04.12 – 28.04.12 dès CHF 1445.28.04.12 – 05.05.12 dès CHF 1575.05.05.12 – 12.05.12 dès CHF 1395.Suppl. chambre individuelle dès CHF 220.TP / L / LIS RTP 093

La Bretagne.

goloso que vous emmène Michel Jossen pour découvrir ces paysages grandioses. Vous serez impressionnés par les spectaculaires reliefs karstiques qui surplombent la mer de quelques centaines de mètres, entaillés de profondes gorges se terminant en admirables petites plages de sable blanc. Les parcours sont accessibles à toute personne capable d’évoluer en terrain parfois pentu et caillouteux.

Photos: DR

Les Dolomites (Michel Jossen)

Les Dolomites, destination rêvée de tous les randonneurs et des alpinistes! Clas-

sées à juste titre par l’Unesco au patrimoine de l’humanité, ces montagnes lumineuses surgissant tels d’improbables mirages de sombres forêts et de verts pâturages offrent à chacun d’entre nous la possibilité d’assouvir sa passion et de régénérer ainsi le corps et l’esprit. On pourrait qualifier l’accueil du peuple «ladin» de sobre, efficace, confortable… propre à tous les montagnards rompus aux dures nécessités imposées par une nature qu’il a toujours fallu dompter. Votre camp de base, hôtel ou pension confortable, se situe à Pescul, petit village du val Fiorentina, d’où vous rayonnerez, soit directement de l’hôtel, soit suite à de courts transferts en bus.

La Sardaigne Prix par pers. en chambre double 02.06.12 – 09.06.12 CHF 1975.09.06.12 – 16.06.12 CHF 1975.22.09.12 – 29.09.12 CHF 1975.Suppl. chambre individuelle CHF 245.TP / L / OLB RTP 090

Non inclus: Assurance obligatoire multirisques (EUROPÉENNE Assurances Voyages SA) * frais de dossier Organisation: Tourisme Pour Tous, voyages spéciaux, 1001 Lausanne. Programmes sous réserve de modifications. Ces voyages sont soumis aux conditions générales de contrat et de voyage d’Hotelplan que vous trouverez dans toutes les bonnes agences de voyages ou sur www. tourismepourtous.ch. Groupes de min. 12 à 15, max. de 15 à 20 personnes selon le voyage. Programmes détaillés, renseignements et réservations: 021 341 10 80 (Sylvie Gaudin) ou voyagesspeciaux@ tourismepourtous.ch


DES POINTS. DES ÉCONOMIES. DU PLAISIR.

Cumulus a 15 ans! Cumulus propose depuis 15 ans des offres attrayantes et s’adapte en permanence pour mieux satisfaire les besoins des clients. Benedikt Zumsteg, responsable de Cumulus, répond à nos questions sur cette année particulière et les projets en cours. Monsieur Zumsteg, Cumulus a été créé en 1997. Comment le programme a-t-il évolué depuis? En un an, nous avions déjà atteint le million de participants. Il s’agit sans conteste d’un départ en fanfare et d’une réussite sur toute la ligne! Depuis, le nombre continue de croître, avec environ 2,7 millions aujourd’hui. Pourquoi Cumulus a-t-il été créé? Nous souhaitions offrir aux clients fidèles de Migros un programme pour

collecter des points, économiser et se faire plaisir. C’est même devenu notre slogan. Combien de clients présentent leur carte Cumulus à la caisse? La carte Cumulus est bien ancrée dans les habitudes d’achat des Suisses. Nous pouvons même dire avec fierté qu’elle est leur carte de fidélité préférée. Les Suisses l’utilisent ainsi pour deux achats sur trois environ. Que réservez-vous aux participants Cumulus pour cette année spéciale? Un regard en coulisses et de nombreuses offres exceptionnelles. La semaine prochaine, nous proposerons par exemple un rabais pour l’Alpamare, le parc d’attraction aquatique pour toute la famille de Pfäffikon SZ.

À NE PAS MANQUER: CETTE SEMAINE DANS VOTRE BOÎTE À LETTRES! Des points. Des économies. Du plaisir. Janvier 2012

Vous recevrez dans les prochains jours le nouveau magazine Cumulus avec de nombreuses offres de Migros, des marchés spécialisés et de nos partenaires. Voici un aperçu des surprises qui vous attendent:

AVEc dE NOUVELLES OffRES ExcLUSiVES

• avec Miggy, la célèbre déprime du début d’année

PRÊTS POUR LA NOUVELLE ANNÉE? www.migros.ch/cumulus

s de Coupon Carnet 20 12 Janvier

zine CuMu is du Maga de raba Coupons tous les UNE fOiSON dE POiNTS

ET d’ÉcONOmiES AVEc LE cARNET dE cOUPONS

lus

aCtuel

n’a plus aucune chance! L’amusant cochon-tirelire de Migros dynamite les prix comme d’habitude. • les participants Cumulus bénéficient de 20% de rabais sur l’assortiment M-Stars, les articles culte inspirés des emballages Migros. Vous y trouverez des vêtements, des lunettes, des porte-monnaie ou encore des sacs aux couleurs M-Budget ou des classiques Migros.

• les sportifs se réjouiront de l’action «Plus de ski

pour moins d’argent». Grâce à la carte-ticket Cumulus, ils profiteront des plaisirs de la neige dans de nombreux domaines skiables avec jusqu’à 30% de rabais. • 30%, c’est aussi le rabais dont vous bénéficierez sur les billets de «Das Zelt». Que ce soit DJ Antoine ou le Rock Circus, il y en aura pour tous les goûts. Nous vous souhaitons beaucoup de plaisir à découvrir les nouvelles offres Cumulus et à en profiter! Vous retrouverez toutes les offres et les coupons de rabais du magazine Cumulus sur www.migros.ch/ cumulus.


DAVANTAGE DE RABAIS CUMULUS: www.migros.ch/cumulus

CALME ET VOLUPTÉ À INTERLAKEN

LE PASSEPORT MUSÉES SUISSES

THE BLUES-ROCKSENSATION

Le superbe hôtel Belle Epoque Lindner GrandHotel BeauRivage 5* jouit d’un emplacement calme en centre-ville. Situé au cœur d’un magnifique parc, il offre une vue imprenable sur le massif enneigé de la Jungfrau. Son restaurant gourmet vous attend quant à lui pour de grandes envolées culinaires. L’offre comprend: • 1 verre de bienvenue • 2 nuits en chambre double avec buffet de petit-déjeuner • 2 soupers à trois plats • Entrée libre à l’espace wellness

Validité: jusqu’au 31 janvier 2012 Prix: Passeport Musées pour un adulte: Fr. 114.– au lieu de Fr. 144.– / Passeport Musées Plus pour un adulte et 5 enfants au maximum: Fr. 147.– au lieu de Fr. 177.– / Passeport familial pour deux adultes avec enfants: Fr. 215.– au lieu de Fr. 255.– / Carnet de 5 entrées non nominatives: Fr. 50.– au lieu de Fr. 65.– Remarque: plus Fr. 4.– de frais de traitement sur tous les prix. Non cumulable avec d’autres réductions. Profitez: économisez jusqu’à Fr. 40.– sur votre Passeport Musées suisses en mentionnant le mot-clé «Cumulus» lors de votre commande, par e-mail à info@ passeportmusees.ch, au 044 389 84 56 ou à l’adresse Fondation Passeport Musées suisses, Hornbachstrasse 50, 8034 Zurich Informations complémentaires: www.passeportmusees.ch

Joe Bonamassa est un guitariste virtuose, un chanteur chaleureux et un compositeur inspiré. A huit ans, il accompagnait déjà B.B. King sur scène. Sa musique révèle toute son intensité sous le feu des projecteurs, mêlant blues, country et hard rock à de subtiles influences espagnoles.

Validité: du 8.1 au 31.3.2012 Prix: Fr. 343.– au lieu de Fr. 480.– par personne et par séjour en chambre double (taxes de séjour incluses). Profitez: réservez gratuitement avec votre carte Cumulus au 00800 100 200 27 ou sur www.myswitzerland.com/cumulus. Vous bénéficierez d’un rabais de plus de 25% et collecterez cinq fois plus de points Cumulus. Remarque: offre par personne et par séjour, sous réserve de disponibilités. La somme sera débitée de votre carte de crédit. Des frais de traitement de Fr. 30.– seront ajoutés en cas de paiement sur facture. Plus d’informations: www.lindnerhotels.ch

25% et plus

DE RABAIS

N° Cumulus:

JUSQU’À

40.–

DE RABAIS

Nom et prénom: Nom et prénom:

2e personne pour le passeport familial

Rue et n°:

Date: 5.3.2012, Théâtre du Léman Genève Prix: Fr. 84.– au lieu de Fr. 105.– / Fr. 68.– au lieu de Fr. 85.– / Fr. 48.– au lieu de Fr. 60.– Profitez: entrées à prix réduit jusqu’au 21.1.2012 dans la limite des places disponibles sur www.migros.ch/cumulus à la rubrique «Manifestations». N’oubliez pas de mentionner le code «Cumulus» lors de la commande. Remarque: veuillez noter que les prix des billets communiqués dans le Ticketshop Cumulus sont soumis à des frais de dossier. Jusqu’à épuisement du stock. 2 billets max. par carte Cumulus. Les commandes multiples seront annulées d’office. Informations complémentaires: www.allblues.ch

NPA et lieu: Passeport Musées: Fr. 114.– au lieu de Fr 144.– (1 adulte) Passeport Musées Plus: Fr. 147.– au lieu de Fr 177.– (1 adulte et 5 enfants max.) Passeport familial: Fr. 215.– au lieu de Fr. 255.– (2 adultes avec enfants). Veuillez saisir le nom des deux adultes pour le passeport familial. Vous recevrez deux passeports. Carnet de 5 entrées non nominatives: Fr. 50.– au lieu de Fr. 65.– Passeport Musées valable à partir du

Vous trouverez bien d’autres manifestations à prix réduit sur www.migros.ch/ cumulus.

20%

DE RABAIS

POUR TOUTE QUESTION SUR CUMULUS: INFOLINE CUMULUS: 0848 85 0848


Le Monde de... 70 |

|

Christophe CuChe

| No 1, 3 jANvIER 2012 |

Migros Magazine |

Un Cuche peut en cacher un autre!

Christophe Cuche fait des étincelles au guidon d’un quad de compétition. En 2011, le Neuchâtelois a signé 20 victoires en… 20 courses et a donc été sacré champion de Suisse et d’Europe de sa discipline.

N

Nom: Christophe Cuche. Naissance: 27 juin 1990. Etat civil: célibataire. Signe particulier: «Crocheur, persévérant.» Il aime: «La droiture, la sincérité.» Il n’aime pas: Les préjugés. Rêve: «Gagner le championnat du monde de Superquad quand cette compétition verra le jour. D’ici deux ou trois ans, si tout va bien.»

Texte: Alain Portner

Internet: www.cuchequad.ch

Le lieu

«A Clémesin, on vit un peu retiré du monde… C’est là que se trouve notre maison familiale, notre métairie, c’est là que je suis né et que j’habiterai sans doute jusqu’à la fin de mes jours.»

Ma machine

«Le châssis est fabriqué par RST (Roland Schwendimann Tuning), un petit constructeur basé à Thoune. Et on l’a équipé d’un moteur Kawasaki 450 emprunté sur une moto de cross.»

Photos: David Houncheringer, Keystone, Istockphoto, DR

Carte d’identité

ous les Cuche, on est un peu comme des pitbulls.» Dans la bouche de Christophe, cela signifie que les membres de sa meute sont à la fois tenaces et combatifs, intrépides et déterminés. Son petit cousin Didier, l’inoxydable champion du ski suisse, en est d’ailleurs la plus parfaite illustration! Notre homme, lui, est mordu de quad depuis l’âge de 13 ans. Une dévorante passion partagée avec son père qui lui procure émotions et satisfactions. «La saison dernière, on a comptabilisé 20 victoires en 20 courses.» En écrasant ainsi la concurrence, le jeune Neuchâtelois a été sacré champion de Suisse et d’Europe 2011 de Superquad 450. «Il ne me manquait qu’un malheureux petit point pour remporter également le championnat de France.» Tout cela parce qu’il n’a pas pu s’aligner à toutes les épreuves du calendrier gaulois, à cause de dates qui se chevauchaient avec les manches suisses. Insatiable, ce chien fou courra à nouveau en 2012 après ces trois lièvres, après ces trois titres. Christophe mise tout sur le quad. Il a même raccroché provisoirement son bleu de mécano pour s’investir corps et âme dans cette aventure. «Physiquement, techniquement et mentalement, on doit être au top comme tous les athlètes de haut niveau. Cela implique de grands sacrifices en temps et en argent.» Privé de soutien officiel («Notre discipline n’est pas reconnue!»), le pilote du Val-de-Ruz «tourne» grâce à l’aide de sa famille, de ses amis et de quelques sponsors aussi. Et il donne des cours de pilotage pour mettre un peu de beurre dans les épinards. «J’espère que je pourrai vivre de mon sport dans un avenir pas trop lointain.» Quand un Cuche tient un os, il ne le lâche pas.


|

MIGROS MAGAZINE | No 1, 3 JANVIER 2012 |

LE MONDE DE...

CHRISTOPHE CUCHE | 71

Un trophée

«Mettet, en Belgique, c’est une course mythique! Seuls les meilleurs pilotes y sont invités. Ma plus belle émotion, c’est de l’avoir justement gagnée en 2006 lors de ma première participation.»

Le modèle

«Le skieur Didier Cuche, c’est mon petit cousin. Je suis épaté par sa carrière, je suis fan de ce qu’il fait, de son état d’esprit… Sportivement, c’est vraiment l’exemple à suivre!»

Mon sport

«On roule à l’instinct, on fait corps avec la machine, on sent véritablement le quad dans ses tripes, on est toujours à la recherche de la perfection, on flirte souvent avec la limite...»

Mon métier

«Je possède un CFC de mécanicien sur machines de chantier. Un métier passionnant, que j’ai dû mettre entre parenthèses pour pouvoir me consacrer à 100% à mon sport.»


SALE Valable du 3.1 au 16.1.2012 ou jusqu’à épuisement du stock.

50%

50%

maintenant

maintenant

124.50

69.50

avant 249.–

avant 139.–

Extend

Trevolution

Veste de neige pour homme

Veste softshell pour femme

Tailles XS – XL. 4761.770

4796.571

50%

40%

maintenant

44.95

maintenant

479.–

avant 89.90

avant 799.–

Odlo

Pull à manches longues zippé ½ en polaire pour femme

40%

4770.305

maintenant

40% maintenant

389.– avant 649.–

99.90

50%

avant 169.–

maintenant

Puma

Chaussures de course Pumafox GTX pour homme

Pointures 39 – 46. 4728.193

40% maintenant

Head

Ensemble de skis All Mountain Icon TT 40.0

Avec fixations Power 11. 4937.530

www.sportxx.ch

Salomon

Ensemble de skis H Origins Lava pour femme Avec fixations JL 9. 4937.571

59.90 avant 99.90

Salomon

Casque de sports d’hiver Junior Equipe 4947.088

74.50 avant 149.–

Obscure

Veste de snowboard pour garçon

Tailles 122–176. 4691.701


Migros Magazin 01 2012 f VD  

LapsychologueIsabelleFilliozaten estconvaincue:pourbiengrandir,un enfantn’apasbesoind’autorité. |14 INFOSMIGROSI20 N O 1 3JANVIER2012 PORTRA...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you