Page 1

Les 12 Rendez-Vous

QU’IL NE FALLAIT PAS RATER ! CLES SPECTA

N°172 – Mars 2017

MEGÈVE JAZZ FESTIVAL Eddy Mitchell en guest star

PRINTEMPS DE PÉROUGES La passion des Rigaud Sisters

RALLYE CHARBONNIÈRES CLASSIC Une renaissance attendue

EMMANUEL MACRON

En marche ou en courant ?

femmes Top 50

D’INFLUENCE


lp

EDITO

PLÉONASME C

omme chaque année, Lyon People met à l’honneur celles que Marco a choisi de baptiser « Femmes d’influence ». Joli pléonasme. Vous en connaissez, vous, des femmes qui ne sont pas influentes ? Tous les hommes sincères reconnaissent l’influence de leur mère et souvent de leur grand-mère. Chacun sait également l’influence des petites amies ou des épouses dans la vie des hommes. C’est vrai dans la vie domestique bien sûr, mais aussi chez les artistes, les écrivains et même les politiques. Ce n’est pas sans raison que les mots « muse » ou « égérie » sont féminins. Chez nos hommes politiques, ce ne sont pas Sarkozy qui perdit les pédales après le départ de Cécilia, Hollande qui subit l’influence de Ségolène et plus tard de Valérie avant de se ridiculiser pour les beaux yeux de Julie, Macron qui ne fait pas un pas sans son ancienne professeur, Hamon dont l’épouse directrice de communication de LVMH fait bouillir la marmite, Louis Alliot qui, sans Marine le Pen, n’existerait même pas et sûrement pas Fillon, qui n’aurait jamais eu cette carrière sans le travail acharné de Pénélope… que l’on croyait vouée à la confection de confitures, qui me démentiront.

Justin Calixte Lyonpeople.com n°172 - Mars 2017 Sur une idée originale de Marc Engelhard et Nicolas Winckler Couverture : Ghislaine Betton photographiée par Jean-Luc Mège Directeur de la publication Nicolas Winckler - nicolas@lyonpeople.com Rédacteur en chef Marc Polisson - marco@lyonpeople.com Journaliste Morgan Couturier - morgan@lyonpeople.com Conseillère éditoriale Françoise Petit - francoise.petit@lyonpeople.com Direction artistique Nathalie Dupuy / Animal Créatif Graphiste Maquettiste Valérie Barranco - valerie@lyonpeople.com Photographe webmaster Fabrice Schiff - fab@lyonpeople.com Ont collaboré à ce numéro Yves Espaignet, Nadine Fageol, Christian Mure, Catherine Lagrange, Audrey Grosclaude, Agnès Guillaume, Jocelyne Vidal et Laurette. Photographes Jean-Luc Mège, Saby Maviel et Anik M Chef de Publicité Axelle Lamiche - axelle@lyonpeople.com - 06 11 19 04 43 Comptable Valérie Vacher - valerievacher@lyonpeople.com Lyon People Global Jeff Savoye - jfsavoye@lyonpeople.com, Alexia Charlon - alexia@lyonpeople.com, Ghislain Laîné - ghislain@lyonpeople.com Agence Coyote Diffusion Bruce Mathieu - bruce@lyonpeople.com Supplément gratuit du www.lyonpeople.com. Impression Chirat. Ne peut être vendu. Ne pas jeter sur la voie publique. La reproduction des textes, dessins et photographies publiés dans ce numéro sont la propriété exclusive de Lyonpeople, une marque de Jetpeople.com SARL au capital de 178 030€. RCS Lyon 493 132 252 Elle se réserve tous droits de reproduction dans le monde entier. Dépôt légal à parution. ISSN : 1952-7772. Abonnement pour 1 an = 49€.

100 000 lecteurs tous les mois Etude Médiamétrie 05/2005

Lyonpeople est certifié par l’OJD BP 6171 - 69469 Lyon Cedex 06 Tél. : 04.72.82.97.78 Fax : 04.72.43.92.05

Ce magazine comporte un encartage du guide Votre maison

C

M

J

CM

MJ

CJ

CMJ

N


BERLINE. NOUVELLE NOUVELLEBMW BMWSÉRIE SÉRIE55 BERLINE. BERLINE. Le plaisir de conduire

NOUVELLE BMW SÉRIE 5 BERLINE.

DECOUVREZ SON DYNAMISME ET SON ELEGANCE LE TEMPS D’UN ESSAI.

DEVIENT DEVIENT

DEVIENT BMW MINI GAUDUEL BMW MINI GAUDUEL LYON LYON 6, 6, Rue Joannès Carret Rue Joannès Carret BMW MINI GAUDUEL 69009 Lyon 69009 Lyon LYON 0404 7272 5353 8888 8888

6, Rue Joannès Carret 69009 Lyon 04 72 53 88 88

BMW MINI GAUDUEL BMW MINI GAUDUEL VILLEFRANCHE SUR SAÔNE VILLEFRANCHE SUR SAÔNE 680, Avenue dede l’Europe 680, Avenue l’Europe BMW MINI GAUDUEL 69400 Villefranche sursur Saône 69400 Villefranche Saône VILLEFRANCHE SUR SAÔNE 0404 7474 6060 3030 6060

680, Avenue de l’Europe 69400 Villefranche sur Saône 04 74 60 30 60

www.bmw-gauduel.com


lp

SOMMAIRE

Mars 2017 NEWS PAGE 8 La vie lyonnaise RALLYE DE CHARBONNIÈRES PAGE

PAGE

N’attendez plus pour vous régaler !

10 La vie politique

Des cuisses de grenouilles fraîches coupées maison, le poulet de Bresse à la crème, le filet de carpe entre Dombes et Bresse… Le chef vous concocte chaque jour le meilleur de la cuisine traditionnelle dans un cadre chaleureux et accueillant.

LÉGISLATIVES 2017

12 La vie économique

HÔTEL DIEU, LES ENSEIGNES

PAGE

14 La vie culturelle

LE PRINTEMPS DE PÉROUGES CIRQUE IMAGINE PAGE

18 La vie gastronomique

LE SUPRÊME LA COUR DES LOGES PAGE

des femmes

50

20 Megève People

MEGÈVE JAZZ FESTIVAL

TOP

d’influence

23 EN COUVERTURE TOP 50 des femmes d’influence PAGE

PAGE

58 PEOPLE SPORT

PAGE

23 • mars 2017 • lyon people

LOU Rubgy Le Barth’ologue de Grégory Cuilleron Olympique Lyonnais

64 IMMOBILIER

Annonces immobilières

PAGE

Plat du jour à partir de 14€ Menus à partir de 28€

68 PEOPLE EVENTS

MOIS PAR MOI

LES EVENEMENTS

QU’IL NE FALLAIT PAS MANQUER CARNET MONDAIN

-

Le secret des grenouilles Made in Duverger

Ouvert du mardi au samedi : midi et soir. Dimanche et jours fériés : midi . Du 15 mai au 17 septemb re ouvert tous les jours midi et soir

« Elles arrivent vivantes chez nous. Nous les sortons des filets de 4 kilos pour les placer dans les caisses pour leur donner de l’espace. Si nous les gardons 3 ou 4 jours, nous les lavons tous les jours. Nous nous en occupons, de ces petites bêtes ! Et puis nous les coupons sur place. Le vrai secret, c’est donc la fraîcheur. Après, pour la cuisson, il ne faut surtout pas utiliser de farine. Du beurre, beaucoup de beurre sur un feu vif. Et puis une persillade fraîche, et une petite touche finale que Daniel réalisait… non, ça c’est le secret de la maison. » À participer à l’émission bienvenue à l’hôtel sur TF1

5071 rue de la Gare 01240 Saint-Paul-De-Varax Tél. 04 74 42 51 97 www.le-duverger.fr •

7 • mars 2017 • lyon people


lp

LA VIE LYONNAISE

Serge Dumas, membre du bureau de l’association La Roue

RALLYE CHARBONNIÈRES CLASSIC Une renaissance attendue

Cinq ans après ses dernières traces de roulage, le Rallye Charbonnières-lesBains Classic refait surface, porté par la toute nouvelle équipe de La Roue, organisatrice de l’évènement. Texte : Morgan Couturier - Photos © Fabrice Schiff

L

a sortie de route a provoqué bien plus de dégâts qu’elle ne le laissait penser. Empêtré dans une guerre d’égos, le rallye Charbonnières-les-Bains Classic a pris son temps avant d’être remis sur pieds. Mais 5 ans après sa dernière édition, la célèbre course renoue avec ses plus belles heures. L’association organisatrice a beau changer d’équipage, les inconditionnels de ce rendez-vous phare des amateurs de voitures de collection ont toutes les chances de retrouver ce qui faisait la force de l’évènement. À savoir un florilège de bolides inscrits dans la légende du sport automobile. Mini, Alpine Renault, Porsche… autant de grands noms attendus sur les lacets des 300 kilomètres de « spéciale ». Deux étapes équidistantes que les concurrents avaleront sur routes ouvertes, impliquant un strict respect du code de la route et des riverains, prévus nombreux au bord de l’asphalte. Y compris dans la Loire, où les participants défileront sur quelques kilomètres. Car là réside la beauté de cette « course » dédiée aux véhicules de

collection. Dans sa version classique, le rallye de Charbonnières a choisi de laisser le chrono de côté, se limitant à une formule promenade ou un rallye de régularité.

40 VÉHICULES ATTENDUS AU LYON VERT « Ce rallye impose une régularité et une navigation très stricte, précise Philippe Besançon, secrétaire de l’association La Roue. Pour éviter les fous furieux, une seconde d’avance est plus pénalisée qu’une seconde de retard. La vitesse moyenne a été fixée à 43,7 km/h. Le concurrent le plus proche est déclaré vainqueur ». Un modèle bien connu des amateurs du rallye classique de Monte-Carlo. Mais à défaut de la célèbre coccinelle, la direction a opté pour l’intégration de véhicules électriques, cette nouveauté reflétant la nouvelle orientation prise par l’équipe dirigeante, tournée désormais vers une démarche de respect de

LE CLAN GUILLERMIN MET LA MAIN SUR LE RIVE GAUCHE La menace d’un rachat par McDonald’s a longtemps plané au-dessus de la brasserie implantée depuis 33 ans sur le prestigieux cours Franklin Roosevelt. Il n’en sera rien. Guettant la bonne affaire depuis six mois, Pierre-Olivier Guillermin et son frère Nicolas ont officiellement acquis l’établissement, le 13 février. Interrogé par nos soins, le propriétaire de l’Hôtel Best Western Richelieu n’a pas souhaité communiquer le montant de la transaction, avançant seulement une offre à « sept chiffres ». Celle-ci devrait osciller autour des lyon people • mars 2017 • 8 •

Les anciennes parcourront 300 kms dans les monts du Lyonnais

l’environnement. Cette innovation garantit à La Roue une liste d’engagés plus conséquente. Le montant de l’engagement est fixé à 330€ en régularité et à 220€ en promenade (pour 2 personnes, petit-déjeuner, repas de midi et cocktail de remise des prix compris). Le parc fermé rassemblera à minima une quarantaine de véhicules qui s’aligneront sur la ligne de départ, à partir de 9h, devant les portes du casino Le Lyon Vert. Signe que le rallye jouit toujours d’une belle popularité. Rallye de Charbonnières-les-Bains Classic Samedi 25 mars devant le casino. Départ à 9h de la première étape. Arrivée prévue autour de 18h. Plus d’informations : www.charbo-classic.fr

1,2M€ évoqués lors des supputations inhérentes à l’arrivée du leader de la restauration rapide. Une proposition conséquente, à laquelle s’ajoutent d’importants travaux, estimés selon l’intéressé à 400 000€. Sitôt acquis, PierreOlivier Guillermin n’a pas tardé à mettre la main à la pâte. Les premiers ouvrages ont débuté dès le lendemain. Le Rive Gauche va donc connaître de profonds changements, que les clients auront le loisir de découvrir le 6 mars, date annoncée de sa réouverture. Article complet sur www.lyonpeople.com – rubrique gastronomie


lp

LA VIE POLITIQUE

LÉGISLATIVES 2017

En marche ou en courant ? Les menaces d’exclusion du Parti Socialiste n’ont en rien douché les ardeurs des partisans lyonnais d’Emmanuel Macron qui se mettent en ordre de marche pour l’après présidentielle. Texte : Marc Polisson - Photos : Fabrice Schiff, Saby Maviel et Pierre Olivier

I

l s’agit, très officiellement, de lui donner une majorité à l’Assemblée Nationale en cas de victoire, et au minima un groupe parlementaire si l’aventure tournait court. La commission d’investiture des macronistes a été confiée à Jean-Paul Delevoye. L’ancien ministre de Jacques Chirac a reçu pas moins de 6000 candidatures pour 577 circonscriptions ! Le critère pour être sélectionné : « être un représentant de la société civile, sincère et authentique ». A Lyon, qui présente ce profil de gendre idéalisé ? Bruno Bonnell et Thomas Rudigoz s’y voient déjà. Le président de Robopolis, référent lyonnais du mouvement En Marche, était jusqu’à présent pressenti dans la seconde circo où se présentent déjà pour la gauche les maires Hubert Jullien-Laférrière (9ème) et Nathalie Perrin-Gibert (1er). Un embouteillage qui l’a fait réfléchir à un autre point de chute : Villeurbanne. Là-même où l’aventure Infogrames a commencé en 1983 dans le garage familial, et où il a toute sa légitimité. La seconde ville du Rhône, gérée par le stalinien Jean-Paul Bret, représente une seule circonscription taillée sur mesure pour la gauche locale. Pascale Crozon, député PS sortant, ne se représente pas et a adoubé Najat Vallaud-Belkacem. The Apprentice aura-t-il le cran d’aller affronter la ministre de l’Education ou va-t-il partir en

lyon people • mars 2017 • 10 •

courant dès qu’elle aura brandi son rouleau à pâtisserie ? De la télé-réalité à la politique fiction, on attend de voir ce qu’il a dans le pantalon…

DES CORNES DE GAZELLE,

À CELLES DE COCU Quant au sympathique maire centre gauche du 5ème, sera-t-il suffisamment burné pour défier Thierry Braillard, député sortant de la 1ère circo ?

La ministre de l’éducation (sic) se croyait déjà élue dans un fauteuil. La douche froide de la primaire au cours de laquelle son candidat Valls a été giflé (une fois de plus) par les électeurs villeurbannais nous confirme dans notre intuition que c’est jouable pour Marc Fraysse.

Thomas Rudigoz est un homme sous influence et son gourou n’est autre que l’épouse du maire de Lyon Caroline Collomb. Juge au tribunal administratif, cette dernière voue une véritable passion à la politique, passion qu’elle a, hélas, toujours vécue par procuration. Elle rêve de passer à la casserole électorale mais est contrainte par Gégé de rester derrière les fourneaux en tablier... Après Barbara et Najat, ses copines de promo, elle a trouvé en Thomas Rudigoz son hologramme. Objectif : dézinguer Thierry Braillard. Entre l’étudiante de l’ENA et l’avocat self made man, le courant n’est jamais passé. Thomas Rudigoz invoque le risque de voir la circo retomber à droite (dans les bras d’ Anne Lorne) et s’imagine en sauveur de la sociale démocratie (celle-là même qui a ruiné la France, ces 5 dernières années). A ce jour, rien n’indique que l’embellie Macron va tenir jusqu’à la présidentielle. Que restera-t-il de ses ambitions une fois le soufflé retombé et qu’il aura été désenvoûté de Caroline ? Une trace dans son pyjama... En revanche, si ça va au bout, il sera passionnant de suivre à distance ces duels fratricides contre deux membres du gouvernement en exercice. Il va y avoir du sport et les lecteurs de Lyon People seront aux premières loges.


lp

LA VIE ÉCONOMIQUE

LE GRAND HÔTEL-DIEU

confirme son positionnement premium La présentation à l’Hôtel de Ville des premières enseignes, qui prendront place au sein du futur Grand Hôtel-Dieu, veut affirmer l’ambition d’une offre commerciale d’exception. Texte : Yves Espaignet

L

e parfumeur Fragonard, AM. PM, la marque de mobilier haut de gamme du groupe La Redoute, Vatel gourmet, la Maison Brémond 1830, Mer & Vigne, les restaurants Beefhouse et Wagamama sont les premiers ambassadeurs de cette démarche visant à développer un centre de plus de 17.600 m2. A moins d’un an de l’ouverture du Grand Hôtel-Dieu, (événement programmé le 8 décembre prochain), Gérard Collomb a tenu à montrer « l’avancement de la commercialisation du site ». Rendant un nouvel hommage appuyé aux efforts d’Eiffage et des deux architectes, Albert Constantin et Didier Repellin, le maire de Lyon a juste évoqué le dossier de la Cité de la gastronomie avec pour seule information délivrée, sa volonté de la voir être lancée lors du SIRHA de janvier 2019. Anne Génot, présidente de Scaprim Asset Management, dont le groupe est le « commercialisateur » du site, a souligné le style de l’offre retenue pour le Grand HôtelDieu « en rupture avec ce qui existe mais

totalement intégré au site ». Ce positionnement « résolument haut de gamme » s’exprime au travers de quatre univers (le design, la mode, le goût et le bien-être) proposant un art de vivre « précurseur des tendances urbaines et des nouveaux modes de vie contemporains ». Enfin, il s’agit d’attirer des acteurs de prestige non présents encore sur la métropole. Fragonard, fort de son ancrage azuréen, après Paris et Milan s’implante désormais à Lyon. L’épicerie fine Maison Brémond 1830, les chaînes internationales de « restaurants cultes pour amateurs de viandes d’exception » Beefhouse et de « cuisine « pan-asiatique » Wagamama s’engagent pleinement dans cette logique. Avec Vatel Gourmet (traiteur), il s’agit au contraire de marquer l’ancrage lyonnais du groupe Vatel, fort de ses 37 campus internationaux de l’hôtellerie. La venue de La Redoute, au travers de sa filiale de mobilier design AM.PM proposant des créations « aux lignes épurées » au style « contemporain nature », est à suivre car elle témoigne du besoin du

OPEN PARC AUVERGNE RHÔNE-ALPES

L

La billetterie est ouverte !

a joute tennistique classée ATP 250, devrait accueillir entre 4 à 6 joueurs du Top 20 mondial du 20 au 27 mai 2017. Les organisateurs Thierry Ascione et Gaëtan Muller ont mis le grappin sur plusieurs joueurs dont le canadien Milos Raonic (3ème mondial), ce qui laisse espérer la venue de grands noms et surtout de belles rencontres, sur les 4 courts en terres battues implantés au cœur du vélodrome lyon people • mars 2017 • 12 •

du parc de la Tête d’Or. D’autant qu’avec Jo-Wilfried Tsonga (14ème), l’Open Parc s’assure la présence d’une pointure tricolore, et ce à une semaine seulement de Roland Garros. Les meilleurs joueurs se partageront 540 000 euros de prize money. Cette ultime répétition avant l’ocre parisien devrait permettre au public lyonnais de juger des forces en présence. Non sans profiter d’un village VIP de 2 500m2, destiné aux

e-commerce « de se rapprocher de ses clients avec des magasins connectés qui recréent des ambiances inspirantes ». De même, la vocation entrepreneuriale du site (13.400 m2 de bureaux) est confirmée avec l’arrivée remarquée de PwC, « leader mondial en audit et en conseil » qui tient à « s’inscrire dans un projet emblématique » en y regroupant ses 250 collaborateurs lyonnais sur un ensemble de 3.100m2 répartis sur 3 niveaux. Faire une présentation du futur Grand Hôtel-Dieu sans évoquer le pivot majeur du site, l’hôtel 5 étoiles Intercontinental est impossible. Il comprendra 143 chambres et se développera sur plus de 13.000 m2. La « forte image de Lyon », soulignée par Didier Boivin, vice-président Operations Luxury & Boutique Brands du groupe, explique le choix de venir dans ce « véritable écrin » offrant « un emplacement de rêve et une splendeur architecturale au futur Intercontinental de Lyon ». Rendez-vous est pris pour la Fête des Lumières !

partenaires et leurs invités, qui sera construit sur le parking du chalet du parc. Le tout avec une restauration haut de gamme signée C Gastronomie. Signe révélateur d’un plateau de qualité, la chaîne Bein Sports assurera la couverture de l’évènement, avec pas moins de 40 heures de diffusion. Morgan Couturier Billetterie accessible sur www.openparc.com

Le village VIP sera monté sur le parking du Chalet du Parc - Photo © LP


 #DRIVEPOTENTIAL

*

Son design racé et unique ainsi que ses technologies distinguent résolument la compacte INFINITI Q30. Visitez infiniti.fr

279€

à partir de

/MOIS1

LLD SUR 37 MOIS SANS APPORT ET ENTRETIEN COMPRIS²

CENTRE INFINITI LYON

45, avenue du Maréchal Foch, 69006 Lyon 04 78 89 81 84 | www.autobernard.com

*Libérezvotreinspiration **Sublimer la conduite Emissions de CO2 comprises entre 103 g/km et 156 g/km. Consommation mixte de carburant comprise entre 3.9 l/100 km et 6.7 l/100 km3. 3 Sur la base des résultats des tests officiels conduits en laboratoire par le fabriquant en application de la réglementation. Ces valeurs peuvent différer des résultats en conditions réelles de conduite (qui peuvent être affectés par le type et les conditions de conduite et par d’autres facteurs). ¹Exemple en Location Longue Durée pour Q30 1,5d 6MT, 45.000 km max; 37 loyers de 279€ incluant les prestations d’entretien2. Modèle présenté:

362€

incluant les prestations d’entretien2. Q30 1,5d 6MT Premium Tech avec options peinture métallisée, toit en verre et jantes 19”: 37 loyers de Restitution du véhicule chez votre concessionnaire en fin de contrat avec paiement des frais de remise en état. 2Contrat d’entretien Pack Confort +: entretien programmé et remplacement des pièces d’usure pour 1€ par mois déjà compris dans le loyer selon les préconisations constructeur dans la limite de 37 mois ou 45.000 km au premier des deux termes atteints selon conditions contractuelles DIAC LOCATION, SIREN 329892368 RCS BOBIGNY, 14 avenue du Pavé Neuf, 93168 Noisy le Grand Cedex. Offre réservée aux particuliers, non cumulable avec d’autres offres, sous réserve d’acceptation par DIAC – RCS Bobigny 702 002 221, valable jusqu’au 31 mars 2017 chez les concessionnaires INFINITI participants. Les conditions générales de vente s’appliquent – voir sur infiniti.fr


lp

LA VIE CULTURELLE

PRINTEMPS DE PÉROUGES

CHERCHE PREMIÈRE PARTIE Rencontre avec les Sisters blond power POUR KIDS UNITED Avis aux graines de star. À l’affut d’une jeune et jolie voix pour ouvrir le concert des Kids United le 2 juillet à 18h, le festival organise un radio crochet en partenariat avec Radio Tonic et Lyon People le même jour au Polo club de la Plaine de l’Ain. Inscription via le site www.tonicradio.fr ou par e-mail : casting@tonicradio.fr En précisant le nom, prénom et âge de l’enfant ainsi que le lien Youtube de la vidéo. Ce mail doit contenir l’attestation parentale remplie et signée ainsi que les pièces d’identité de l’enfant et de son représentant légal.

lyon people • mars 2017 • 14 •

Bruel, Dessay, Ruiz, Vieilles Canailles… en route pour la XXIe édition du Printemps de Pérouges qui ouvre le 21 mars 2017 par le Bel Canto au Caro de Lyon. En coulisses, la pétillante Marie Rigaud travaille de concert avec ses deux sœurs. Complément’air. Texte : Nadine Fageol – Photo : Fabrice Schiff

D

éjà 400 concerts au compteur. Au fil des années, Marie Rigaud a fait du Printemps de Pérouges une marque porteuse de valeurs fortes dans le sincère, la convivialité restant le maître-mot de ce festival au format si particulier dans l’éclectisme de la programmation comme des sites de concerts essentiellement hébergés dans le département de l’Ain. Il faut tout de même évoquer l’incroyable ténacité de la chanteuse lyrique qui a bétonné la XXe édition l’an passé avec la venue de Johnny Hallyday. Un coup risqué financièrement mais in fine un sacré coup. « C’est vrai, le festival est un événement désormais repéré par les gens du métier et donc respecté ». Pour le reste, tout démarre par, « fais-moi une offre » ! Prendre des risques, mobiliser les partenaires, chaque année, elles redémarrent de zéro. Elles au pluriel, car le cœur de l’équipe est composée de trois filles, trois blondes, trois sœurs. Chemin faisant, il a bien fallu s’organiser et la cellule familiale s’est formée tout naturellement à des moments charnières. Il y a dix ans, Marie, constamment rivée sur son

budget prévisionnel dès le mois de mars, cherche quelqu’un pour gérer l’administratif comme le financier du festival, hors justement Anne-Lise, la deuxième, rentre de Guadeloupe en quête d’un poste d’enseignante en comptabilité. AnneLise opte pour la musique des chiffres. Des yeux intensément bleus, signe d’un caractère décidé, cette fille cultive un gabarit de plume par la pratique intense de la course de fond. Et de se préparer pour le marathon de Paris. Force est de constater la relation fusionnelle établie entre les deux sœurs habitant à deux pas, l’une répondant à l’autre au moindre besoin.

La force de la triplette


Elsa l’ingénieure commerciale arrive cinq ans plus tard. Ras-le-bol de la biologie, elle veut changer d’univers pile au moment où Marie cherche à consolider le secteur partenariat. Sécurisant dans la confiance, travailler en famille, les filles n’en démordent pas. « C’est un peu comme si nous étions chacune chef d’entreprise. Nous sommes surmotivées car si ça ne marchait pas ce serait un drame, la triple peine » précise la rieuse Elsa que l’on confond souvent avec Marie. La triplette a bien conscience d’être parfaitement complémentaire. « Marie est une artiste, une meneuse et Elsa une motivatrice de tous les instants qui ne craint pas de monter au feu » affirme Anne-Lise qui peut très bien refuser de signer un chèque ! Cependant elle n’a pas hésité à casser la tirelire quand, dans la suite logique du concert de Johnny, Marie a décrété « il me faut les Vieilles Canailles ». Eddy, Jacques et Johnny, les monstres sacrés accompagnés de la crème des musiciens achèveront le banc du Printemps le 4 juillet au Polo club de la Plaine de l’Ain. « Le site qui nous a fait changer de dimension » accueillera auparavant Patrick Bruel dans un concert inédit, melting-pot de tubes et, une journée dédiée à l’enfance avant le concert des Kids United. Ces filles-là sont de véritables mères poules. Rendezvous le 21 mars pour l’ouverture du Printemps de Pérouges lors du Bel Canto au Caro de Lyon. « Dîner fin italien et chanteurs à capella ; on est aux antipodes des Vieilles Canailles » Mais le grand écart c’est justement la singularité de ce Printemps-là.

AMIR Vendredi 19 Mai - 21h Centre International Saint Vulbas

OLIVIA RUIZ Samedi 20 Mai - 21h Centre International Saint Vulbas

Programmation complète sur www.festival-perouges.org

CLAUDIO CAPEO Jeudi 08 Juin - 21h00 Château de Chazey sur Ain

MICHAEL GREGORIO Lundi 3 juillet – 22h Polo Club Plaine de l’Ain

PATRICK BRUEL Dimanche 1er juillet – 22h Polo Club Plaine de l’Ain

NATALIE DESSAY «Picture of America» Lundi 22 Mai - 20h30 Le Radiant – Caluire

15 • mars 2017 • lyon people


lp

LA VIE CULTURELLE

LE CIRQUE IMAGINE JONGLE AUSSI avec les team-buildings

Concept original, le Cirque Imagine propose aux entreprises de travailler la cohésion de leurs équipes au cœur même de son chapiteau. Depuis deux ans, l’idée séduit de plus en plus. Texte : Morgan Couturier - Photos © DR

I

l y a fort à penser que derrière n’importe quel chapiteau se cache une part de magie, celle capable de faire renaître une part de jeunesse chez chacun d’entre nous. Après tout, Nietzsche ne disait-il pas que derrière chaque homme se cache un enfant qui veut jouer ? Ce dôme en toiles tirées attise la curiosité et fait naître les rêves les plus fous. Au Cirque Imagine, le complexe sait également tisser des liens au sein des entreprises. Un concept original que les troupes de David Massot ont su imaginer dès leur installation sur les bords du Carré de Soie. « On trouvait ça ludique », présente l’intéressé pour justifier de la présence de team-buildings sur la scène abritant habituellement ses shows. « Le succès a dépassé nos espérances. Il y a un mélange de convivialité et d’originalité qui fait que l’activité fonctionne ». C’est peu dire. Depuis plus de deux ans, le chapiteau attire bon nombre d’entreprises, conquises de plus en plus par la perspective d’offrir une animation sortant du conformisme. Renault Trucks, Orange ou EDF succombent ainsi aux arts du cirque, envoyant leurs employés travailler leur solidarité et leur confiance en soi sur les trapèzes du Cirque Imagine. Car là réside l’atout charme d’une telle activité. À raison d’une journée ou d’une demi-journée (il est possible d’allier une

lyon people • mars 2017 • 16 •

réunion à l’animation, ndlr), les participants ont tout le loisir de s’immiscer dans la peau de ces acrobates souvent enviés les soirs de représentation.

« IL Y A ZÉRO RISQUE, C’EST QUE DU PLAISIR » « Faire du cirque, qui plus est sous un chapiteau, c’est comme si l’on venait au cœur du cirque, vante David Massot. On est plongé dans son univers. Nous donnons accès à tous les agrès classiques (tissu aérien, jonglerie, équilibre sur fil, trampoline, etc…). On termine par une pyramide humaine, ce qui permet de mettre en avant la cohésion. L’idée est de se faire plaisir ». À en croire les artistes, toujours présents pour encadrer l’activité, les ateliers recueillent bel et bien leur lot de satisfaction. « Il y a zéro risque, que du plaisir », poursuit le maître des lieux. De plus en plus rependus, les team-buildings du Cirque Imagine profitent de l’ouverture sans discontinuité du site pour rompre la clientèle à cet exercice jadis méconnu des entreprises. « Ça devient très tendance, d’autant qu’on peut accueillir de 20 à 200 personnes », souligne le directeur du cirque. Avant de poursuivre : « les ateliers mettent

tous les participants sur un pied d’égalité. Il n’y a plus de hiérarchie. Ce sont des exercices à la portée de tous ». Une heure durant, ces numéros si fantasmés par le public prennent donc une tout autre tournure. Plus accessibles, c’est une part du rêve qui se réalise. À n’en pas douter, il en faudra bien plus pour reproduire les acrobaties de ces artistes costumés. Mais au moment de regagner l’un de ces fameux chapiteaux, c’est bien avec un regard nouveau que les participants apprécieront le spectacle. La magie n’est qu’illusion. C’est en maîtrisant les ficelles qu’on l’apprécie le plus.


lp

LA VIE GASTRONOMIQUE

GRÉGORY STAWOWY

E

Meilleur espoir de la gastronomie lyonnaise

n recevant le trophée du Chef Espoir 2016 lors des derniers Trophées de la Gastronomie, Grégory Stawowy (37 ans) a attiré l’attention sur son restaurant «Le Suprême». Vérification in situ. C’est un pur Daniel Boulud’s boy chez lequel il est resté sept ans comme second de cuisine. «Ma grand-mère avait une ferme dans la Nièvre plumant ses oies dans la cuisine où elle me préparait une soupe avec de la mie de pain et du bouillon de poule. C’est là qu’on commence à apprendre le métier... J’ai intégré dès 14 ans l’Ecole Hôtelière de La Rochelle. Puis j’ai fait mon apprentissage chez le chef étoilé Michel Coutanceau qui m’a enseigné la maîtrise du poisson. Au bout de deux-trois ans, j’ai envoyé une centaine de CV et le premier à me répondre a été Alain Ducasse (simplicité et travail du produit) pour lequel j’ai travaillé un an au «Relais du Parc» à Paris et deux ans au «Louis XV» à Monte Carlo. J’ai goûté les joies de l’expatriation à Londres pour apprendre l’anglais au «Sketch» de Pierre Gagnaire pendant trois ans. Et puis je suis parti chez Daniel Boulud (une très grande rencontre) à New York où nous faisions 300 couverts

par jour. J’ai ensuite voulu revenir à Lyon pour retrouver ma famille et j’ai racheté fin 2015 le «Saint Florent» de Philippe Zagonel qui en avait fait l’ambassade de la Bresse. Ici, il y a tout à portée de main : des lacs, des montagnes et d’excellents fournisseurs. Et les prix des fonds sont plus raisonnables qu’à Paris».

MICHELIN 2017

envoie dans l’architecturé aérien savoureux. « Je suis fou de joie » nous explique dans un rire ce haut savoyard installé à Lyon depuis six ans. « J’aime l’idée de la cuisine comme véhicule d’émotion, aussi belle à voir qu’en bouche. Je travaille avec les produits de producteurs proches et deux mois par an j’oublie tout pour les poissons du Léman. Je veux surprendre, régaler sans prendre les gens pour des cobayes ». Etoilé aussi et injoignable hélas, car trop occupé à monter un reportage téléphoné (bidonné) avec TF1, Carlos Camino à la cuisine francopéruvienne bourrée d’accents particuliers du Milaflores (Lyon 6ème). Enfin, déménagement valeureux dans le Vercors pour Guillaume Monjuré au Palégrié arrosé d’une étoile. Faire un tour encore à la rencontre de Marco, italien insolent à Roanne… Texte : Nadine Fageol

Auvergne-Rhône-Alpes dans les étoiles Trois étoiles pour Le 1947, l’élitiste table de 20 couverts du luxueux hôtel Cheval Blanc (groupe LVMH), le systématiquement étoilé Yannick Alléno, sort grand vainqueur de la livrée 2017 d’un Michelin disons peu inspiré. Huit établissements régionaux accrochent l’étoile dont le fougueux Jérémy Galvan, rue du Bœuf (Lyon 5ème), lyon people • mars 2017 • 18 •

LES 2000 POULES DE PHILIPPE ZAGONEL ONT PRIS LEUR RETRAITE Son nouveau restaurant flambant neuf est en rupture totale avec le passé. La bassecour en porcelaine du précédent propriétaire a disparu des étagères laissant apparaître un très beau mur en pierres apparentes d’où se détache la cuisine ouverte à quatre mains de Grégory et de son épouse coréenne Yun Young Lee rencontrée chez Daniel Bouloud. Le crédo de Grégory est de préparer des plats qui ont du goût. «Nous avons la chance d’avoir la meilleure volaille du monde tout près d’ici». Son platsignature est donc le suprême (blanc de

volaille) poché et rôti accompagné de petits pois, crème de févettes, salsifis rôtis et purée de céleri. Son deuxième plat vedette est le gâteau de foie blond à la courge, croûte d’olive noire et sauge. L’œuf parfait, crème de lentille, tomme de Savoie est également un petit «sommet». Ses SaintJacques aux agrumes, bouillon de crevettes au gingembre vous emmèneront au paradis des plus fins gourmets tout comme son pigeon, avocats, navets et pruneaux, sauce Vadouvan (épices indiennes). Au final, de vrais desserts de cuisinier comme sa sublimissime crêpe soufflée à l’orange façon Suzette terminant en beauté un déjeuner résumé par la célèbre maxime d’Oscar Wilde : «J’ai les goûts les plus simples, je ne me satisfais que du meilleur»... Texte : Christian Mure (Lyon Gourmand) – Photos © Fabrice Schiff Le Suprême 106, cours Gambetta - Lyon 7 - Tél. 04 78 72 32 68 Fermé le samedi midi, dimanche et lundi. Service jusqu’à 22h30 Déjeuner à 22€ (entrée + plat) ou (plat + dessert) et 28€ (entrée + plat + dessert). Menus à 46€ (4 plats) et 52€ (5 plats) le soir. Vin au verre.


LES PROMUS DU GUIDE MICHELIN 2017 *** Yannick Alléno pour le 1947 (hôtel Cheval Blanc) à Courchevel ** La Maison des Bois de Marc Veyrat à Manigot Le Montgomerie (Hôtel K2 Palace) Le Kintessence à Courchevel (Hôtel K2 Altitude) Le Pré à Clermont-Ferrand * Les Explorateurs (hôtel Pashmina) à Val Thorens Le Domaine du Colombier à Malataverne (26) Palégrié à Corrençon en Vercors (38) Aux Anges à Roanne Jérémy Galvan à Lyon 5e Miraflores à Lyon 6e Chateau Blanchard à Chazelles-sur-Lyon (42) Le W à Annonay (07)


LA VIE GASTRONOMIQUE

LA PETITE LOGE DE COUR DES LOGES Haut lieu de gastronomie

Cour des Loges, hôtel***** situé au cœur du Vieux Lyon, vous propose de découvrir un nouveau lieu à caractère unique. Pierres apparentes, ambiance feutrée et intimiste d’un caveau, La Petite Loge était autrefois une salle plénière de loge maçonnique. Entièrement rénovée, elle permet aujourd’hui de vivre de nouvelles expériences autour de la gastronomie.

C

omposée d’un atelier de cuisine et d’une grande table d’hôtes, privatisable à la demande, La Petite Loge offre de multiples possibilités. Cours de cuisine et dîners privés en présence du chef Anthony Bonnet, rencontres et échanges autour de dégustations des meilleurs vins, autant de moments d’exception à partager en famille, entre amis ou dans un cadre professionnel. Un véritable petit écrin dédié à la gourmandise… Envie d’organiser un dîner exceptionnel orchestré par un chef étoilé ? La Petite Loge est là pour vous. En présence d’un chef, vous redécouvrez les plaisirs de la cuisine dans un véritable écrin dédié à la gastronomie. En couple ou entre amis, la Petite Loge est le lieu

idéal pour se retrouver et se laisser porter par les saveurs des petits plats, concoctés par le chef, lors d’un dîner privé : Saint-Jacques marinée au lait et au miel corsé ou encore poularde de Bresse pochée dans un bouillon de céréales et de truffe, autant de saveurs qui sauront surprendre les vôtres et leur faire vivre un moment unique.

Des cours de cuisine haut en saveur Venez partager un moment de convivialité autour de cours de cuisine orchestrés par le chef Anthony Bonnet. Il vous livre ses secrets et astuces de chef pour surprendre votre moitié, amis ou collaborateurs. Assistez aux démonstrations de cuisine personnalisées et réalisez avec lui un menu sur-mesure avec des produits de saison. Tous sauront apprécier les cours de cuisine dans un haut lieu de gastronomie. Participez par exemple avec vos clients à la préparation de queue de homard pochée au cresson, châtaignes et champignons, ou encore l’agneau du Bourbonnais avec ses petits légumes de la ferme

de l’Abbé Rozier, à coup sûr cela réveillera l’esprit d’équipe ! Bonne humeur et plaisir des sens sont au rendez-vous. Ces cours de cuisine 5 étoiles sauront, l’espace d’un instant vous faire oublier le temps. Vos amis ou collègues ne sont pas prêts d’oublier ces moments d’exception ! Réservez au : 04 72 77 44 44
 Hôtel Cour des Loges***** 6 rue du bœuf - 69005 Lyon 
 www.courdesloges.com

19 • mars 2017 • lyon people

lp


lp

MÉGÈVE PEOPLE

Eddy Mitchell Big Band

ÇA VA JAZZER AU SOMMET

Richard Bona

Fort du succès rencontré l’an passé, Mégève reconduit son Festival International de jazz, du 30 mars au 2 avril. Avec Eddy Mitchell en guest-star. Texte Morgan Couturier - Photos : © DR

E

n cinéma comme en musique, quand la 1ère est bonne, ses auteurs ont tendance a ne plus y toucher. Mais Mégève ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Pour la deuxième année consécutive, la station haut-savoyarde renouvelle son Festival International de Jazz, rassurée par une convaincante première version, qui a réuni pas moins de 15 000 spectateurs. Tout sauf une surprise, tant Megève voue une véritable passion pour ce style musical né à la fin du XIXe. Depuis plus de 20 ans, les stars se bousculent pour arpenter la scène mégevane. Après l’estival Mégève Jazz Contest, le village s’est tourné vers une version plus élaborée, haussant d’un niveau la côte d’amour entre les artistes et le public local. La municipalité elle-même, nourrit de grandes ambitions avec cet évènement de fin de saison. « Le succès de la première édition nous donne plus que jamais l’envie de hisser ce rendezvous au niveau de ceux de Monte-Carlo ou Juan-les-Pins », souligne Catherine JullienBrèches, maire de la station. Devant un tel challenge, la commune n’a pas lésiné sur les moyens. Sur scène comme en coulisses, où les organisateurs se sont entourés des spécialistes de la Société des Bains de lyon people • mars 2017 • 20 •

Mer – qui gère pareil évènement à MonteCarlo et Juan-les-Pins – pour tout ce qui est programmation. Et sur la très pointue société Idées Techniques de Serge Luc pour la partie technique, justement. De fait, cette deuxième édition du Festival International de Jazz jouit d’un casting de prestige, avec en figure de proue, la participation dès le premier jour, d’Eddy Mitchell accompagné de son big band. Le chanteur n’est pas venu seul. Les connaisseurs apprécieront ainsi les prestations d’Ibrahim Maalouf, Macy Gray et autre Avishai Cohen’s parmi les 250 artistes attendus. Des concerts à savourer aux pieds des pistes ou dans les rues en pleine journée, avant de gagner en soirée, la salle du Palais. 4 jours intenses, où le jazz est encore à la fête.

Avishai Cohen’s

PROGRAMMATION Festival International de jazz, du 30 mars au 2 avril 2017 > Jeudi 30 mars à 20h30 au Palais : Eddy Mitchell Big Band > Vendredi 31 mars à 20h30 au Palais : Macy Gray et Avishai Cohen’s > Samedi 1er avril à 20h30 au Palais : Ibrahim Maalouf > Dimanche 2 avril, à partir de midi sur la place du village : grand concert gratuit. Plus d’informations concernant la programmation sur jazzamegeve.com ou sur le facebook @jazzamegeve.


A MEGÈVE, L’ALPETTE sera bel et bien reconstruite

Ibrahim Maalouf

Alune Wade

Macy Gray

C’était en août 2015, autant dire une éternité à l’échelle du commerce et du tourisme : l’Alpette était ravagée par un incendie accidentel et remplacée par un grand point d’interrogation. Texte : A. Graton

L

es lieux, à 1895m face au mont Blanc et logés sur la piste Emile-Allais, sont historiques, construits en 1936. La vision des flammes et de la fumée croquant cet emblème avait tout naturellement serré le cœur des Mégevans. Cela aura mis du temps, mais un permis de construire a été déposé en mairie par Bernard Monnier, en fin d’année, dans le but de reconstruire. L’Alpette pourrait ainsi reprendre vie l’hiver prochain. « Ce sera une reconstruction à l’identique, l’architecte de Megève Gérard Ravello reprend le projet initial d’agrandissement de 1986, avec une identité, un concept inchangés. Les règles d’urbanisme, les normes ont changé mais cela restera un bon lieu de bonne cuisine », rassure le propriétaire. La raison du retard pris par le projet : une difficulté administrative à se rendre maître des sources en eau. « La mairie a vraiment joué le jeu pour nous aider à trouver des solutions et déposer le permis avant la fin d’année » reconnaît le porteur du projet, qui pour l’heure reste discret sur les pistes entretenues en vue de trouver un gestionnaire. Car il semble acquis aujourd’hui que la famille Sibuet, ne sera plus aux commandes de l’Alpette à sa réouverture, n’en possédant plus le fonds de commerce. « On a des contacts et l’on privilégiera bien sûr les gens qui nous correspondent », temporise Bernard Monnier. Mais le principal est là : l’Alpette n’est pas morte !

Oxmo Puccino

Toute l’actu de Megève sur

Megeve People •

21 • mars 2017 • lyon people


Hyundai i30 Nouvelle Génération

17-20 Mars

La voiture d’un monde en mouvement

i30 1.0 T-GDi 120 Edition #1 à partir de

220 €

/mois *

LLD 49 mois. 1 loyer majoré de 2 500€ er

La voiture d’un monde en mouvement, c’est un design simplement intemporel. Une grande connectivité avancée, une sécurité active de dernière génération, et une nouvelle gamme de moteurs essence turbocompressés efficients. Le temps est venu de découvrir et essayer la voiture d’un monde en mouvement : Hyundai i30 Nouvelle Génération. En savoir plus sur Hyundai.fr

15 avenue du Chater - 69340 Francheville - Tél. 04 78 64 55 75 47 Boulevard Lucien Sampaix 69190 Saint Fons - Tél. 04 78 45 27 16 www.centralmotor.fr Consommations mixtes de la gamme i30 (l/100 km) : de 3,8 à 5,5. Émissions de CO2 (en g/km) : 99 à 125.

*Location Longue Durée sur 49 mois et 40 000 km pour un Hyundai i30 Nouvelle Génération 1.0 T-GDI 120 Edition #1 : un 1er loyer majoré de 2 500 € suivi de 48 loyers mensuels de 220 € (hors assurances et prestations facultatives). Offre réservée aux particuliers, valable jusqu’au 31/03/2017 dans le réseau participant, et sous réserve d’acceptation du dossier par Hyundai Finance, département de SEFIA - SAS au capital de 10 000 000 € - 69 av. de Flandre - 59700 Marcq-en-Barœul - SIREN 491 411 542 RCS Lille métropole. Modèle présenté : Hyundai i30 Nouvelle Génération 1.0 T-GDI 120 Creative avec toit ouvrant panoramique et peinture métallisée : Location Longue Durée sur 49 mois et 40 000 km, un 1er loyer majoré de 2 500 €, suivi de 48 loyers mensuels de 305 € (hors assurances et prestations facultatives).


TOP

des femmes

50

d’influence

sommaire Ghislaine Betton........................Page 24 Zoé Basseto ...............................Page 26 Stéphanie Paix ..........................Page 28 Brigitte Gothière........................Page 30 Le classement 2017....................Page 32 Un dossier réalisé par Jocelyne Vidal, Agnès Guillaume, Catherine Lagrange et Audrey Grosclaude •

23 • mars 2017 • lyon people


lp

TOP 50 FEMMES D’INFLUENCE

GHISLAINE BETTON Droit devant !

L’économie et l’entreprise sont les deux amours d’une spécialiste du Droit des Affaires, au top de sa carrière. Texte : Jocelyne Vidal - Photo © Jean-Luc Mège

N

’en déplaise à sa chère et tendre Amal, George Clooney aurait sûrement craqué pour la séduisante Ghislaine Betton s’il avait préféré les soirées lyonnaises aux cocktails londoniens. La brillante avocate au physique de cinéma n’a certes rien à envier à sa consœur d’Outre – Manche, qualifiée par Mister George himself, d’ « avocate la plus sexy de Londres ». La plus glamour de Lyon est sans conteste la lumineuse Ghislaine Betton. En témoigne la fidélité du fan club qui, Isabelle Salomon, Jean-Louis Manoa et André-Claude Canova en tête, escorte la talentueuse avocate, de Lyon à Palma de Majorque, où elle adore se ressourcer entre deux plaidoiries. Au top de sa carrière, la créatrice du cabinet d’avocats Pivoine a deux amours : l’économie et l’entreprise. Passionnée par le Droit des Affaires, découvert sur les bancs de l’Université Lyon III, Ghislaine Betton prête serment en 1996 et se prépare dès lors, à anticiper les mutations d’ «un métier qui change continuellement et de plus en plus vite : plutôt généraliste lorsque j’ai effectué mon stage il y a plus de vingt ans, la profession est devenue hyperspécialisée, chacun développant un champ de compétences dans un domaine précis, ainsi le droit immobilier regroupe-t-il, entre autres, des spécialistes du droit de la construction, de la fiscalité et de l’urbanisme. », précise la dirigeante lyon people • mars 2017 • 24 •

de l’un des tous premiers cabinets reconnus à Lyon, dans le secteur des procédures collectives. Depuis sa création en 2003, le cabinet Pivoine allie la rigueur au suivi personnalisé des dossiers d’entrepreneurs accompagnés à chaque étape de la vie juridique de leurs sociétés. Créez votre entreprise… Ghislaine Betton s’occupe de tout le reste, ou presque : le choix de la forme sociale, la rédaction des statuts, le choix du capital social, la rédaction de baux commerciaux, la préparation des assemblées… Ajoutez les opérations de fusions, acquisitions, transmissions universelles de patrimoine réalisées par le Cabinet, pour optimiser le développement économique de l’entreprise.

ÇA DÉMÉNAGE ! Le suivi juridique des 250 sociétés clientes de Pivoine permet d’anticiper des difficultés économiques d’autant plus aisées à traiter qu’elles auront été détectées à temps. Avec son équipe de dix personnes, Ghislaine Betton coache les chefs d’entreprise, immédiatement alertés des risques de fonte de leur trésorerie. A titre d’exemple, l’avocate cite le cas d’un entrepreneur du bâtiment aux difficultés financières en partie résolues

par « une conciliation avec ses deux créanciers étatiques, le plan d’apurement qui a suivi, lui a permis d’échelonner sa dette, sans interrompre ni polluer son activité ». Quand les comptes virent au rouge vif, au point de frôler le dépôt de bilan, le Cabinet aide à la négociation d’accords avec les créanciers et accompagne le dirigeant dans les procédures de sauvegarde, de redressement ou de liquidation judiciaire, en l’assistant durant toute la procédure engagée devant le Tribunal de Commerce. Préparer et élaborer les plans de continuation, de redressement, de sauvegarde, de cession ou de liquidation d’une entreprise, assister les repreneurs dans toutes les étapes du rachat d’entreprises en difficultés… autant de missions accomplies par Pivoine pour sauver des centaines d’entreprises et des milliers d’emplois. Un vaste chantier que les bureaux du 1, quai Jules Courmont auraient eu de plus en plus de mal à contenir. « Nous nous sentons un peu à l’étroit dans nos locaux voisins de ceux du Consulat des Etats-Unis », confirme Ghislaine Betton. Le prochain déménagement des diplomates dans l’immeuble du magasin Boulanger des Cordeliers, arrive à point nommé pour permettre à l’avocate de doubler la superficie de son cabinet au nom de Pivoine enraciné dans le jardin secret de l’enfant de Saint-Vallier.


lp

TOP 50 FEMMES D’INFLUENCE

ZOÉ BASSETTO Pionnière 2.0

Influenceuse nouvelle génération, la Lyonnaise Zoé Bassetto alias Zoé Macaron, fait partie des pionnières de cette french blogosphère devenue incontournable. Rencontre #inthereallife Texte : Audrey Grosclaude – Photo Fabrice Schiff

P

etite trentaine, léger sourire et carré long, Zoé jette un œil sur l’appareil photo de Fabrice Schiff, l’interrogeant sur les clichés susceptibles d’être utilisés. Elle s’en excuse timidement expliquant qu’elle « s’apprécie rarement en photo. » Ne serait-ce pas un peu paradoxal pour une jeune femme habituée à se mettre en scène presque quotidiennement ? Pas pour les 50 000 lecteurs de son blog, ses presque 20 000 followers sur Twitter et ses 123 000 abonnés sur Instagram, familiers de ces posts vérité où Zoé se livre sans filtres, racontant ses doutes, ses complexes et sa façon de les contourner. Un style, resté fidèle à l’esprit de proximité du blogging originel, qui explique probablement le succès online de la Lyonnaise. Parmi les rares locales à pouvoir prétendre à une notoriété, sinon européenne, au moins tricolore, son site, zoemacaron.fr, fêtera ses dix ans cette année. Autant dire une éternité à l’échelle de ce monde parallèle où l’influence se calcule (dans tous les sens du terme) en nombre de suiveurs. « Dès 2005-2006, j’étais très active sur les forums. Je postais des looks, des conseils beauté. Puis, les tous premiers blogs français ont débarqué et là… je me suis dit pourquoi pas moi ? », retrace Zoé. Ses premiers posts, dédiés lyon people • mars 2017 • 26 •

aux fameux looks du jour (à suivre aujourd’hui sous l’acronyme #OOTD, comprenez Outfit of the day), la montrent tête coupée. Question de confiance en soi et d’anonymat. Aujourd’hui encore, si elle dévoile son minois, elle fixe rarement l’objectif, brandissant souvent son téléphone devant son visage, à moins de prendre la pose de dos. Ses boucles blondes et ses tenues léchées, font le reste, détournant habilement l’attention.

« JE N’AI PAS COMMENCÉ À BLOGUER POUR ÊTRE CONNUE ! » Née à l’Hôtel-Dieu, elle grandit ensuite, avec son petit frère, du côté de Fontaines-SaintMartin. Première référence à la mode ? « Un défilé Christian Lacroix, probablement vu à la télé vers l’âge de 2/3 ans, qui m’aurait conduit à décréter que j’allais faire des dessins de mode. » Les années passant, elle s’imagine bien vétérinaire, astronaute ou nez, le parfum étant son autre grande passion. Après le bac, elle intègre la fac, entame ensuite un CAP fleuriste avant de rejoindre le Centre de formation de la profession bancaire (CFPB). En 2013, elle lâche l’uniforme de banquière, pour créer sa petite entreprise,

alimentant sans relâche son blog et les réseaux sociaux (facebook, twitter, instagram ou pinterest) d’infos mode et beauté, de comptes rendus de voyages, d’astuces déco.... A la suivre sur les écrans, on pourrait (un peu) vite résumer sa vie à une succession de colis, commandés ou offerts, d’invitations diverses et de testings beauté. Sauf que… « Je n’ai pas commencé à bloguer pour être connue, recevoir des cadeaux, ni même en faire un métier », explique Zoé, assumant « la chance d’avoir un job qui offre le luxe de pouvoir choisir avec qui collaborer » mais qui représente aussi des heures de travail sans réelle distinction entre la sphère privée et publique. S’exposer a, pour elle, parfois été compliqué. Un autre aspect du métier qu’elle a partagé avec des écoliers dans le cadre d’une intervention sur le harcèlement digital. « C’est important pour moi de défendre l’idée de s’accepter au quotidien ». Entraînés dans le débat sans fin du rapport entre vie rêvée et réalité, on en oublierait presque ce qu’est au fond sa principale activité : la création de contenus pour des marques ou d’autres médias, textes, vidéos, photos… Ce qu’elle préfère ? « Signer des objets, participer au processus de création ». Dans son catalogue, on compte déjà un sac pour IKKS, la composition d’une sushi box, de la lingerie, des baskets et des bijoux. Autant de « jolies choses », du nom de l’une de ses rubriques, qui pourraient se prolonger avec la création d’une marque, d’un parfum (« j’en rêve ! ») et, pourquoi pas, d’un lieu réel où rencontrer les gens…


lp

TOP 50 FEMMES D’INFLUENCE

STÉPHANIE PAIX tutoie les sommets

Du haut d’Incity, elle contemple aujourd’hui la ville à perte de vue. Et réciproquement. En six ans à peine, Stéphanie Paix, la parisienne, a réussi le pari de devenir une lyonnaise parmi les plus influentes, en même temps qu’une visionnaire de la ville de demain. Texte : Catherine Lagrange – Photos © Saby Maviel lyon people • mars 2017 • 28 •


D

u haut de ses 170 mètres, la tour, symbole du renouveau du quartier de la Part-Dieu et nouvelle image de Lyon, ne serait peut-être pas là si la présidente du directoire de la Caisse d’Epargne RhôneAlpes (CERA), n’avait eu le culot de se lancer dans l’aventure. C’était en 2012. Fraîchement nommée entre Rhône et Saône, affairée à se constituer un réseau avec la complicité de Richard Brumm, Stéphanie Paix a croisé le chemin du président de Sogelym Dixence. « Jean-Claude Condamin était en recherche de financements pour son projet de tour, et je me suis dit, « Pourquoi pas ? » se souvient la banquière. Hasard des calendriers, la Caisse d’Epargne devait à la même période déménager son siège pour réaliser de lourds travaux de rénovation sur son site historique. « C’est comme ça que l’idée est finalement venue d’acheter la tour et de s’y installer » résume Stéphanie Paix. Une folie ? Pas tout à fait. La banquière sait compter. « Avec la tour, nous avons aussi acheté un bail de 12 ans avec la SNCF » rappellet-elle, « Avec deux occupants la SCNF et la CERA, j’ai considéré en outre qu’elle serait plus facile à gérer, c’est comme ça que ça s’est fait ! ». Le choix s’est avéré déterminant, tant pour l’agglomération que pour la banque. « Cette tour est très emblématique de Lyon, elle la projette dans l’avenir, et elle a le même effet sur la Caisse d’Epargne » reconnaît-elle, « c’est aussi un outil de transformation interne de l’entreprise ».

LE DÉFI D’OUVRIR UNE BANQUE… EN SUISSE L’audace est assurément la marque de fabrique de Stéphanie Paix. Il lui a en fallu une sérieuse dose pour aller ouvrir une banque en Suisse, au pays des banquiers. Elle en rit encore : « C’était effectivement comme ouvrir une pizzeria en Italie ou une crêperie en Bretagne ». Mais le choix, en réalité bien calculé, s’est vite avéré judicieux. Après l’ouverture en 2014 à Genève près de la gare Cornavin, de la Banque du Léman, dédiée aux particuliers et aux frontaliers, elle a ouvert, en 2016, une succursale à Lausanne tournée vers les entreprises. « Et les deux fonctionnent du feu de Dieu. Avec 4 000 clients en deux ans, les hypothèses de business ont été largement dépassées » se réjouit la présidente qui choie sa dernière-née comme « une vraie start-up bancaire ». Dans cette filiale de la CERA, la patronne semble même avoir insufflé un certain esprit décalé. « Ils viennent de se lancer dans le mécénat et sponsorisent Valentin Gautier, un navigateur ! En Suisse, il faut le faire » s’amuse-t-elle. Avec

le même aplomb, la dame a validé l’ouverture d’une agence de l’innovation, d’une autre spécialisée dans le financement des projets de santé, d’un incubateur aussi. « La danseuse de la présidente » comme on la qualifie parfois ? Elle y voit au contraire une nécessité vitale pour accompagner une économie régionale qui la fascine par son dynamisme, pour offrir à ses start-up des financements accélérateurs de croissance. « Je crois que Lyon peut devenir la capitale des Fintechs (contraction de « finance » et de « technologie ») » parie encore Stéphanie Paix.

REMISE À NIVEAU DIGITALE ET ORTHOGRAPHIQUE

« mentoring » de jeunes femmes prometteuses, « pour les aider à exprimer leurs ambitions », milite au sein des « Elles de la BPCE », le réseau des femmes dirigeantes du groupe (Banque Populaire et Caisse d’Epargne) qui travaille à faciliter l’ascension des banquières. « Osez ! ». Voilà en résumé le message qu’elle sème sur son passage. Sans oublier de saluer, l’engagement, « moteur et rare », sur ce sujet du président national du groupe, François Pérol.

LA PRÉSIDENCE DE RHÔNE-ALPES CINÉMA La diplômée de Sciences Po Paris et de ParisDauphine reconnaît avoir été portée dans son ascension professionnelle, de la banque Populaire à la CERA en passant par Natexis, par le modèle de sa mère, chef d’entreprise. Par un tempérament bien trempé aussi, une chaleur, une curiosité, une âme de bâtisseur qui lui ont fait se constituer, en quelques petites années, l’un des plus beaux carnets d’adresses de la région. Mais aussi accompagner les défis les plus osés de l’économie régionale. Son secret ? Toujours l’audace. « Je suis fascinée par ce que je ne comprends pas » analyse Stéphanie Paix, « je n’ai aucune difficulté à me projeter sur des territoires inconnus ». C’est la même curiosité qui vient de lui faire accepter la présidence de Rhône-Alpes-Cinéma. Elle qui reconnait être

La banquière sait aussi que d’autres grands défis l’attendent dans un secteur secoué par les révolutions de la digitalisation et de l’ubérisation. Elle imagine la banque de demain. Consciente qu’elles devront, comme chez nos voisins européens, perdre des effectifs, elles tentent d’anticiper ces changements en faisant là encore preuve d’une créativité étourdissante. « J’ai créé, il y a deux ans, une académie du digital qui a pour mission de former tous nos collaborateurs » explique Stéphanie Paix. Ses programmes de formation prennent un tour bien particulier, puisqu’à la Caisse d’Epargne RhôneAlpes, on joue au « Digital Poursuit », sur le modèle du célèbre « Trivial Poursuit », histoire de tester en continu ses connaissances et ses performances dans le domaine. Elle a aussi Le 11 mai 2016, Stéphanie Paix accueille le tout Lyon imaginé remettre les salariés pour l’inauguration de la tour Incity à niveau en orthographe, « parce que les relations entre clients et conseillers vont étrangère au monde du septième art a saisi la passer de plus en plus par mail ». Et puis, il y a le proposition de Florence Verney-Caron, vicegrand chantier de la féminisation des fonctions présidente à la culture du Conseil régional qui de direction. Peut-être celui qui lui tient le cherchait à remplacer le départ de Margaret plus à cœur. Dans un milieu où les femmes se Menegoz. « Je connais le Pôle Pixel, c’est un font très rares dans les instances dirigeantes, modèle économique particulier, en tous cas une sa présence à la présidence du directoire très belle boutique » explique la présidente qui de la CERA interpelle. Elle est encore une voit le cinéma comme un secteur « qui met en exception et le regrette. « J’ai été, en 2008, valeur la région ». En attendant de maîtriser la première femme à accéder à cette fonction au tous les rouages de cette industrie, elle observe, sein du groupe, mais aujourd’hui ça progresse » fascinée, l‘incroyable trajectoire qui conduit note quand même Stéphanie Paix. Elle fait de jusqu’à Hollywood, « Ma vie de courgette », la la féminisation des conseils d’administration dernière production de Rhône-Alpes-Cinéma. un combat personnel, s’investit ainsi dans le

29 • mars 2017 • lyon people


lp

TOP 50 FEMMES D’INFLUENCE

LA CAUSE ANIMALE Brigitte Gothière Brigitte Gothière a trouvé son combat : faire disparaître la viande de nos assiettes. Si son visage est encore flou dans les esprits, les vidéos de son association L214 sur la maltraitance des animaux destinés à la consommation défrayent la chronique. Le nombre d’abonnés explose sur les réseaux sociaux. Texte : Agnès Guillaume – Photo : Fabrice Schiff

F

ondée en 2008, l’association L214 est une véritable fenêtre de tir pour toutes celles et ceux qui veulent rendre compte des pratiques maltraitantes à l’égard des animaux utilisés dans la production alimentaire. La vidéo relatant l’étourdissement par décharge électrique de cochons à l’abattoir du Vigan, mise en ligne en 2016, a fait le tour des réseaux sociaux (près de 2 millions de vues) et suscité de vives émotions. Sur le site, les films peu flatteurs ouvrent la porte sur les conditions de vie des « bêtes » dans les élevages, leur transport et mise à mort dans les abattoirs. Poules pondeuses, canards, chevreaux, lapins, poussins et autres bovins… irradient l’écran. Aujourd’hui, les sites de production de France et de Navarre tremblent à l’idée d’être les prochains sur le grill médiatique. Bienvenue dans les coulisses de cette usine à gaz avec Brigitte Gothière co-fondatrice d’une association au nom énigmatique, mais dont le combat est mûrement réfléchi. Le nom sonne comme un groupe de rock ou un exhausteur de goût. La réalité est plus tendre. L214 est un article du code rural de 1976 qui désigne les animaux en tant qu’êtres sensibles. Quarante ans plus tard, Brigitte Gothière et son compagnon Sébastien Arsac l’utilisent pour nommer leur association de protection animale. Posée, déterminée, diserte, elle argumente. lyon people • mars 2017 • 30 •

« Notre priorité est d’informer. Nos vidéos énervent car elles montrent, avec une dimension d’enquête sérieuse, les dysfonctionnements des circuits alimentaires. Les images insoutenables interpellent car personne n’est insensible à la souffrance. Quand le pourquoi sera évident, il faudra s’attaquer au comment changer les choses. Impensable hier, l’idée de ne plus manger de viande séduit désormais de nombreux consommateurs ».

ALERTE

ANIMAUX MALTRAITÉS ! « Avec Sébastien, nous avions vingt ans quand nous avons décidé d’arrêter de manger de la viande. Originaires de la Haute-Loire, ancrés dans une culture de terroir, la décision n’avait rien d’évident ». Suivra la suppression de toute protéine animale. Le couple quitte le 43 et s’installe à Lyon où Brigitte prend un poste d’enseignante en physique appliquée. Chacun s’investit dans des causes militantes. Ce sera la Croix-Rouge pour elle. « Mes parents m’ont transmis de vraies valeurs et une force de caractère. Mon père m’a appris la ténacité. Ouvrier, il a suivi des études pour devenir

ingénieur. Ma mère, infirmière, m’a montré la bienveillance, l’altruisme ». Les années passent, le couple découvre l’antispécisme et rejoint le collectif Stop Gavage fondé en 2003. Cinq ans plus tard, L214 entre en scène. En moins de dix ans, l’association est devenue un acteur incontournable. Brigitte Gothière est la première surprise. « Tout est allé très vite. Aujourd’hui, la protection animale mérite une place au sein d’un débat de société. Les échéances électorales seront l’occasion de demander aux candidats de préciser leur position. Nous soumettrons à chacun le manifeste AnimalPolitique rédigé par 26 organisations et regroupant 30 propositions ». Née Lyon, à l’étroit dans un cadre géographique, L214 dispose depuis 2016 d’un bureau parisien. « C’est malheureusement là que sont les médias et les décideurs mais l’essentiel de notre activité se déroule via le télé travail et sur le terrain ». Aux côtés des quatorze salariés, les adhérents se comptent par milliers et les abonnés FB par centaines de milliers. « La question animale n’est pas une posture partisane. La question est davantage axée sur l’envie de laisser exprimer sa sensibilité, son éthique ». L214 milite, combat et propose des alternatives dont le véganisme, peu connu en France, mais très répandu dans d’autres pays.


lp

TOP 50 FEMMES D’INFLUENCE

Florence VERNEY-CARRON

VICE-PRÉSIDENTE DE LA RÉGION AUVERGNE RHÔNE-ALPES EN CHARGE DE LA CULTURE

Stéphanie PAIX

PRÉSIDENTE DU DIRECTOIRE DE LA CAISSE D’EPARGNE RHÔNE-ALPES « Osez », tel est le message semé sur le passage de cette diplômée de Sciences Po et de Paris Dauphine. Lancée dès 2012 dans l’achat de la tour Incity par la Caisse d’Epargne Rhône-Alpes, Stéphanie Paix ouvre deux ans plus tard, la Banque du Léman à Genève, escortée en 2016 à Lausanne, d’une « start-up bancaire » dédiée aux entreprises. La présidente du Directoire de la Caisse d’Epargne Rhône-Alpes valide avec la même audace, le lancement d’une agence de l’innovation et mise sur le dynamisme de l’économie régionale pour ériger Lyon en capitale des Fintechs (contraction de « finance » et « technologie »). Créatrice d’une académie du digital chargée de former les 3000 collaborateurs de la banque de l’écureuil, Stéphanie Paix milite pour la féminisation de l’encadrement, dans le cadre des « Elles de la BPCE », réseau des femmes dirigeantes du groupe… Et la voilà qui joue maintenant les dames aux caméras en présidant Rhône-Alpes Cinéma

Impétueuse et taiseuse, « inconsolable et gaie », dirait d’elle Jean d’Ormesson, l’icône de la com’ lyonnaise a pris le parti du silence. Ni déclaration publique, ni échanges avec la presse durant la première année de mandat de la patronne de Communiquez. L’extrême discrétion de la vice-présidente au profil d’oxymore, aura déconcerté plus d’un acteur culturel. Le temps, pour Laurent Wauquiez de doubler la subvention du festival Jazz à Vienne et de gratifier de 250% de hausse, celle du Cosmojazz d’André Manoukian à Chamonix, Florence Verney-Carron a tout de même promis au Syndeac (Syndicat national des entreprises artistiques et culturelles) qu’elle ferait tout, du haut de sa viceprésidence, pour que la coupe de 10% sur le budget culturel ne s’alourdisse pas en 2017.

1

Elisabeth AYRAULT PRÉSIDENTE DU DIRECTOIRE DE CNR

A la barre de la Compagnie Nationale du Rhône depuis 2013, Elisabeth Ayrault poursuit « toutes voiles dehors » le développement de l’entreprise dans les énergies renouvelables, en lien étroit avec les territoires. « En 2016, nous avons fêté nos 10 ans de développement dans l’éolien et nos 100 mégawatt de capacité installée supplémentaire en éolien et en photovoltaïque. Lors de la COP 22, nous avons réaffirmé notre positionnement d’entreprise laboratoire des énergies du futur, pour accompagner les territoires vers plus d’autonomie énergétique, avec un mix électrique 100 % renouvelable et local. 2017 verra également notre entreprise accoster au « quai des énergies » : cet espace que nous développons au Port de Lyon, permettra aux lyonnais de recharger leurs véhicules propres via une station multi énergies vertes mais également de comprendre l’écosystème des énergies du futur par le biais d’outils pédagogiques. » lyon people • mars 2017 • 32 •

3

2


5

Me Laurence JUNOD-FANGET

BÂTONNIÈRE DE L’ORDRE DES AVOCATS AU BARREAU DE LYON « Devenir bâtonnière, c’est jouer les passeurs entre l’action du prédécesseur et celle que l’on impulse », déclare la spécialiste du droit du travail. Initiatrice du Centre de Justice Amiable des Avocats, Me Laurence Junod-Fanget prendra cette année les commandes d’un Bus du Droit itinérant. L’opération « 100 avocats dans 100 entreprises » conseillées et auditées gratuitement en mars par des juristes du Barreau de Lyon figure aussi sur la feuille de route de Madame la Bâtonnière, aussi impatiente que nous de connaître, via un groupe de travail, les raisons de l’écart de 40% constaté entre les honoraires des avocats et ceux de leurs consœurs.

6 4

Annie GUILLEMOT Hélène FISCHBACH DIRECTRICE ARTISTIQUE DE QUAI DU POLAR

« Rien n’est ce qu’il paraît », répétait Jim Thomson, l’un des grands auteurs de polars dont raffole Hélène Fischbach. Master d’édition en poche, cette boulimique de lecture ne s’échappe de la collection Série Noire de Gallimard que pour transformer Quai du Polar en mappemonde du Noir. Dommage que très peu d’auteurs lyonnais soient conviés à l’évènement. Rendez-vous avec l’Europe d’Est en Ouest, du 31 mars au 2 avril prochain. La 13ème édition de QDP percera les énigmes vénitiennes de la romancière américaine Donna Leone, vous immergera dans la playlist des auteurs, entre deux rencontres avec Eva Joly et Judith Perrignon. Leur série noire à quatre mains efface tous les clichés féminins de vamps et de victimes, au profit des premiers rôles d’héroïnes.

PRÉSIDENTE DU SYTRAL

Volontaire et déterminée, Annie Guillemot déploie contre vents et marée le plan de mandat 2015-2020 du Sytral. La grève de protestation contre la modification du règlement de sécurité exploitation peut s’éterniser, les dotations publiques chuter… La nouvelle ligne de tram T6 reliera bientôt Debourg aux Hôpitaux Est en 21 minutes. Le prolongement de la ligne B aux portes de l’Hôpital Lyon Sud, la création d’un métro entre le 5ème arrondissement et Alaï à Tassin, sont déjà sur les rails. Main de fer dans un gant de velours, la Présidente du 2ème réseau de transports en commun de France prolonge les rencontres avec les syndicats, annonce une campagne de communication contre les incivilités, multiplie les visites de terrain et les pauses café croissants avec les riverains de ses chantiers urbains.

33 • mars 2017 • lyon people


lp

TOP 50 FEMMES D’INFLUENCE

Najat VALLAUD-BELKACEM

Catherine DE KERSAUSON

MINISTRE DE L’EDUCATION NATIONALE

PRÉSIDENTE DE LA CHAMBRE RÉGIONALE DES COMPTES « L’indépendance, le caractère contradictoire de nos travaux, la collégialité des décisions », voici la règle de trois de la mission de Catherine Hirsch de Kersauson. L’énarque agrégée d’histoire a quitté en 1995 la Direction Amériques des relations économiques extérieures, pour impulser un nouvel élan à sa carrière administrative à la Cour des Comptes puis à la Chambre Régionale des Comptes qu’elle préside depuis le 16 décembre 2011. Au rythme d’une soixantaine de contrôles annuels, cet organisme public passe au crible le fonctionnement de collectivités locales souvent critiquées sur le manque de rigueur de leurs commandes publiques et la gestion « pas assez serrée » de leur masse salariale. D’où la mise en œuvre cette année de la loi NOTRE (Nouvelle Organisation Territoriale de la République). Les collectivités locales sont désormais tenues d’ envoyer à la C.R.C. un rapport sur la manière dont elles ont mis en œuvre ses recommandations.

9

7

Entrée en politique dans les valises de Gérard Collomb, elle est la première femme ministre de l’Education nationale. Secrétaire général adjoint de l’Elysée, son époux Boris Vallaud est un énarque issu de la promotion Léopold Sédar Senghor, la même qu’Emmanuel Macron. De là à penser que madame la Ministre pourrait sauter dans le train en marche pour les Présidentielles… Pour l’instant, l’élève modèle du martial Manuel Valls fait sagement ses devoirs de candidate PS aux législatives, dans la circonscription de Villeurbanne. Tournées des marchés, séances de selfies et portraits fleuves dans « Ouest France » –Boris Vallaud vise un siège de député dans les Landes- rythment les journées studieuses d’une professionnelle de la politique qui n’a jamais eu de job dans la vraie vie.

8

10

Dominique HERVIEU

DIRECTRICE GÉNÉRALE DE LA MAISON DE LA DANSE De Lyon au Japon où elle assurera en 2018 la direction artistique de la Triennale de Yokohama, Dominique Hervieu danse sur les fuseaux horaires. Résultat : la star nipponne Saburo Teshigawara ouvrira le bal de la 18ème Biennale de Lyon. Promue Pôle Européen de Production par le Ministère de la Culture, la Maison de la Danse s’étoffera en 2020 au Musée Guimet, d’un Atelier dédié aux artistes, à l’éclosion et à l’accompagnement de leurs œuvres chorégraphiques. Lancée dans le sillage de Numéridanse, la chaîne de télé de l’Atelier Numérique révèlera en juin les premières séquences d’un ballet insolite : celui de danseurs virevoltant autour des momies et dinosaures de l’ancien Musée Guimet de Lyon. lyon people • mars 2017 • 34 •

Hélène LAFONT - COUTURIER DIRECTRICE DU MUSÉE DES CONFLUENCES Le Prince Albert de Monaco l’a parcouru une journée entière… Les dirigeants du Musée de la Cité Interdite de Pékin sont venus s’inspirer de l’audacieuse mixité de ses collections. Les expos Antarctique et danse ont boosté le nombre de visiteurs. L’an dernier, ils étaient 700 000 à embarquer sur le nuage des architectes viennois Coop-Himmelblau. « Rendre le savoir accessible à travers de grands récits de l’aventure humaine », c’est la feuille de route d’Hélène Lafont - Couturier qui nous entraîne le 15 avril à la découverte de Venenum, un monde empoisonné. Ouverte le16 mai, l’exposition « Regards sur les Collections »sera suivie le 20 juin, de « Lumière ! Le cinéma inventé »… Trois autres raisons pour le « moins musée des musées » dixit Georges Képénékian, de pouvoir décrocher le Prix du Musée Européen de l’année 2017.


lp

TOP 50 FEMMES D’INFLUENCE

Sylvie ROBERT PRÉSIDENTE D’EQUITA’LYON

Cette cavalière accomplie tient les rênes des plus beaux concours français. Intégré dans le circuit de Coupe du Monde, Equita Lyon rassemble chaque année l’ensemble de la famille équestre, de l’amateur éclairé au professionnel patenté. Fort de 158 000 visiteurs l’an dernier, Equita Lyon joue à fond son rôle de vitrine des sports hippiques. D’où la création avec la CCI Lyon Métropole, d’un cluster sur le bien-être et la santé du cheval, annonce Sylvie Robert. Organisateur du Saut Hermès, le 17 mars, au Grand Palais à Paris, GL Events mènera en avril 2018, la Finale de la Coupe du Monde AccorHotels Arena de Paris Bercy, à bride abattue.

11

Chantal PARTOUCHE PRÉSIDENTE DU DOMAINE DU LYON VERT

Le rythme de ses journées est calqué sur celui d’un empire du loisir où le soleil ne se couche jamais. Chantal Partouche orchestre le concert des tables de jeu et des 334 machines à sous parées les 11 et 12 mars pour un Bingo Night and Day. Ajoutez les rendez-vous Poker des 15, 16, 17,18 et 19 mars pour faire monter l’adrénaline dans le Vegas de Charbonnières. Les joueurs se remettent de leurs émotions à la table de Jean-François Malle, chef du restaurant gastronomique La Rotonde et du Grand Cercle qui accueille chaque semaine des évènements prestigieux. L’hôtel « 5 Etoiles » leur ouvre aussi les portes de son spa hollywoodien pour prolonger à loisir, une journée de rêve sur tapis vert.

12

Nathalie PERRIN-GILBERT

13

MAIRE DU 1ER ARRONDISSEMENT

Anne LORNE CONSEILLÈRE RÉGIONALE

Quatre mois de volontariat de solidarité internationale dans un bidonville de Madagascar, « cela réveille les tripes et vous incite à œuvrer pour l’homme », confie la conseillère régionale. Secrétaire nationale des Républicains, Anne Lorne défend une droite qui s’assume et « refuse de recycler les mauvaises idées de la gauche ». Candidate aux Législatives dans la 1ère circonscription de Lyon, l’épouse et collaboratrice d’un chef d’entreprise de dix personnes, multiplie les « réunions Tupperware » entre un café et une partie de cartes où l’on rebat celles de la politique. Courage, liberté et renouveau, tel est le crédo d’une représentante de la société civile déterminée à revaloriser les revenus du travail et à doter l’Education d’un nouveau logiciel. lyon people • mars 2017 • 36 •

14

Conseillère de la Communauté Urbaine de Lyon puis de la Métropole de Lyon, mais aussi maire du 1er arrondissement de Lyon depuis 2001, Nathalie Perrin-Gilbert fustige « la transformation de la politique en science de la communication. » Investie dans le respect du principe de précaution lors de l’installation d’antennes de téléphonie mobile, l’adepte de « la pensée productrice » a pris ses distances avec Gérard Collomb puis avec le PS qui l’avait nommée secrétaire nationale en charge du logement. C’est donc sous l’étiquette du Gram (Groupe de réflexion et d’actions métropolitaines) que la passionaria des pentes a officialisé sa candidature aux élections législatives sur son territoire, la 2ème circonscription du Rhône, où elle affrontera son collègue Hubert Jullien-Laférrière, maire PS du 9ème.


37 • mars 2017 • lyon people


lp

TOP 50 FEMMES D’INFLUENCE

Valérie LORENTZ-POINSOT

Anne-Marie BAEZNER DIRECTEUR GÉNÉRAL DES SITES LYONNAIS DU GROUPE GL EVENTS

Dans la foulée du Sirha, l’année impaire s’annonce copieuse, note-t-elle avec une fougue toute méditerranéenne. Diplôme de Sciences Po Paris et maîtrise de droit des affaires en poche, Anne-Marie Baezner aurait pu entamer une brillante carrière à Paris ou à l’étranger. Sa famille lyonnaise, ajoutée à l’opportunité de travailler pour de grands groupes internationaux – Renault Trucks et GL Events entre autres – en ont décidé autrement. Amoureuse de Lyon « capitale de l’accueil », glisse-t-elle à l’oreille des ministres venus inaugurer les salons d’Eurexpo, elle lui impulse un rythme de croisière de cinq nouveaux salons par an. Le Palais des Congrès lui, déroule déjà le tapis rouge de 2017 au Championnat du Monde de Bridge, au Congrès de la Psychiatrie et à celui des Entreprises du Futur.

DIRECTRICE GÉNÉRALE DÉLÉGUÉE DES LABORATOIRES BOIRON Cette passionnée de théâtre et de chant ne monte (presque) plus sur les tables pour jouer de la guitare. Propulser l’homéopathie à l’avant-scène mondiale, animer des équipes motivées et bien dans leur peau… voilà le scénario que s’est imposé la Directrice Générale Déléguée du Numéro 1 du secteur. Adaptation et écoute sont les maîtres mots du management appliqué par Valérie Lorentz-Poinsot aux 3 700 collaborateurs du groupe lyonnais. Effet d’une directive européenne, le recul de 30% de l’activité de préparations magistrales l’amène à procéder cette année à une restructuration concernant 116 salariés en France. A l’heure où un vent de reprise souffle sur la Russie, les Laboratoires Boiron ciblent la route des Indes, à la conquête du premier pays consommateur d’homéopathie.

16

15

18 Sidonie MÉRIEUX

17

PRÉSIDENTE DE HER VALUE

Dominique NACHURY DÉPUTÉE DE LYON

Sur les carnets de campagne de la discrète députée de la 4ème circonscription de Lyon ? Un travail de terrain centré sur les questions d’éducation, d’emploi et de sécurité. Confortée dans son choix initial par la victoire de François Fillon aux Primaires de la droite, Dominique Nachury soutiendra activement la campagne présidentielle de l’ancien Premier Ministre de Nicolas Sarkozy, « un homme à la personnalité et à la ligne de conduite assorties à la cohérence de son programme ». Candidate à sa réélection, elle conçoit sa propre campagne comme un prolongement de ce qu’elle est, de ce qu’elle a fait, notamment en faveur du Musée des Tissus où se lit l’ADN de Lyon. lyon people • mars 2017 • 38 •

Epouse d’Alexandre et belle-fille d’Alain, l’administratrice d’OL Groupe ne se contente pas d’ouvrir des brèches dans les bastions masculins. Présidente fondatrice de Her Value, Sidonie Mérieux fait évoluer en profondeur la gouvernance des entreprises. De 11% le pourcentage de femmes occupant des postes d’administratrices dans les firmes du Cac 40, est passé en trois ans à 37%. Cerise sur le gâteau : les 20 administratrices recrutées par Her Value sont toujours en poste. Bref, « le match est bon ». Transposé cette année sur le campus parisien de l’EM Lyon qui accueille la formation « Objectif Administratrice », il joue même les prolongations.


lp

TOP 50 FEMMES D’INFLUENCE

Arabelle CHAMBRE-FOA DIRECTRICE DU CABINET DU PRÉSIDENT DE LA MÉTROPOLE DE LYON

« Du travail, du travail et de la loyauté », c’est la règle d’or d’Arabelle Chambre-Foa. Née à Mauriac dans le Cantal, l’ancienne championne de natation d’Auvergne n’a jamais eu peur de se mouiller. Après avoir travaillé dix ans dans l’architecture, cette juriste doublée d’une fine diplomate, exerce de hautes responsabilités territoriales en Région Ile de France, sous la direction de Bertrand de la Gorce. Appelé en 1996, aux fonctions de Directeur Général des Services de la Ville de Lyon, ce dernier invite Arabelle Chambre-Foa à rejoindre l’équipe municipale. D’abord responsable du secteur « Petite Enfance », elle entre au cabinet de Raymond Barre où elle remplace bientôt Gilles Cantal. Au lendemain de son élection, Gérard Collomb propose à Arabelle, le poste de directrice adjointe du cabinet du président de la Communauté Urbaine. Après trois ans de collaboration avec Philippe Dibilio, elle succède en 2004 à « une grande personnalité de l’agglomération qui m’a fait bénéficier de son amitié et de son savoir », confie la discrète cheville ouvrière de la Métropole.

Valérie OUDINOT DE SUTTER

DIRECTRICE DE CABINET DU PRÉSIDENT DU CONSEIL RÉGIONAL Des surdoués prêts à tout lâcher pour se rallier à la parka rouge du chef de la bande Auvergne Rhône-Alpes, ces bébés Wauquiez. Les plus brillants CV, à commencer par celui de Valérie Oudinot de Sutter, ne résistent pas à l’ambiance Club des Cinq qui réchauffe l’atmosphère du bunker de Portzamparc. Diplômée de l’Université de Saint Gall et de l’IEP Paris avant de décrocher le Master de Politique Internationale de la London School of Economics, la directrice de cabinet de Laurent Wauquiez ne l’a pas quitté depuis sa première année de stage en 2009 auprès du Secrétaire d’Etat chargé de l’Emploi. Devenue à 25 ans, chargée de mission puis chef adjoint des divers cabinets ministériels du boss – des Affaires Européennes à l’Enseignement Supérieur –, Valérie Oudinot de Sutter a piloté la campagne de son patron, jusqu’à l’avant-veille de son accouchement. Depuis le 1er septembre 2016, elle incarne, loin de Milan où travaille son époux, le relais de confiance de Wauquiez aux commandes de la Région.

19

21 Karine DOGNIN-SAUZE

ADJOINTE AUX RELATIONS INTERNATIONALES A la tête de la division internationale The Sims d’Electronic Arts, Karine Dognin-Sauze passe sa vie en avion quand Gérard Colomb l’embarque dans son équipe de campagne de 2007. Un atterrissage réussi, du virtuel au réel pour Madame Innovation. Celle qui s’était donné 18 mois de survie en 2008 à la vice-présidence du Grand Lyon, matérialise pour son second mandat, les projets phares de la Métropole Intelligente. Sitôt ouvert à la Confluence, le lieu Totem de l’économie numérique, Karine Dognin - Sauze planche sur un projet de carterie unique pour les TCL, Vélov’ et certains musées. Un guichet numérique agrégeant tous les services de la Métropole et de ses communes devrait aussi sortir en 2018 de l’une des multiples tablettes de la maire adjointe en charge des Relations Internationales. Décorée de la Légion d’Honneur par Tony Parker, l’initiatrice d’un accord avec Osaka pour booster le marché nippon et d’une « classe prépa » des startuppers locaux au Big Booster de Boston, la présidente fondatrice de Witty Cie(s) assume à 300 à l’heure, un pur profil de slasher. lyon people • mars 2017 • 40 •

20

22 Juliette JARRY

VICE-PRÉSIDENTE DU CONSEIL RÉGIONAL Créatrice à 24 ans, d’Adea Présence, qui compte aujourd’hui 45 salariés, la jeune chef d’entreprise a pour feuille de route le déploiement de la fibre sur l’ensemble du territoire régional et la reconnexion des formations aux besoins des entreprises dans un secteur souffrant de 5 000 postes non pourvus. D’où le projet de Campus européen des métiers du numérique. En attendant de jeter l’ancre en 2019-2020 sur l’ancien site de la Région à Charbonnières, « le navire amiral d’une région en pointe sur le numérique » fera sa rentrée 2017 à la Confluence, annonce Juliette Jarry. Ajoutez l’accompagnement de 37 startup au Consumer Elecronic Show de Las Vegas et la tenue en début d’année, du Digital Summit réunissant formateurs et chefs d’entreprise pour passer doucement mais sûrement, de la virtualité à la réalité de la révolution numérique.


lp

TOP 50 FEMMES D’INFLUENCE

Valérie DURAND ROCHE

Sylvie RAMOND

DIRECTRICE DE L’HÔPITAL EDOUARD HERRIOT

DIRECTRICE DU MUSÉE DES BEAUX-ARTS DE LYON

En 2018, ce ne sera pas encore le « grand soir » ! La mise en service du plateau technique du Bâtiment H avec ses vingt salles d’opération et ses lits de soins critiques regroupés sur deux étages s’avère une phase décisive de la modernisation de l’Hôpital Edouard Herriot. Echelonnée jusqu’en 2021, moyennant 120ME€, incluant les travaux d’aménagement cette année, du bâtiment I, lieu unique de traitement des grands brûlés, la réhabilitation de HEH inclut aussi le regroupement des urgences au Bâtiment N, le transfert d’activités chirurgicales en provenance de l’hôpital Desgenettes.

Sa silhouette juvénile se glisse incognito dans la foule des visiteurs de Matisse Le Laboratoire Intérieur. « Le meilleur moyen de voir comment vit une exposition ambitieuse où le public a le sentiment d’être au cœur de la création du peintre, avec ses hésitations et ses doutes », confie Sylvie Ramond, une femme de défi. Et c’en était un de s’attaquer à une icône du XXème, avec l’aide de sa famille, des plus grands musées américains et avec le précieux soutien du Club des Mécènes et du Cercle Poussin. Sitôt le rideau retombé sur cette expo à 1,4ME, la membre éminente du groupe Bizot où le Musée des Beaux Arts est le seul musée régional français représenté, ouvre grandes ses cimaises à « l’immense dessinateur » Edouard Pignon, au surréaliste Fred Deux puis à Los Modernos.

23

24

25 Sylvie CAUDRILLIER DIRECTRICE RÉGIONALE D’AIR FRANCE

Avec une équipe de 240 collaborateurs, Sylvie Caudrillier contribue activement au rayonnement de la région en France et dans le monde. « Nous poursuivons notre politique de consolidation du Hub de Lyon pour la marque HOP ! Air France. En parallèle, nous avons opté pour une forte augmentation de l’offre vers le Hub de Roissy Charles de Gaulle (+20%). » De nombreuses opportunités de correspondances vers le monde entier seront ainsi offertes aux Lyonnais, 80 000 sièges supplémentaires à la clé. « Pour cela, les 3 airbus A318 qui opéraient sur la ligne Lyon - Roissy seront remplacés par 3 Airbus A 320 », précise Sylvie Caudrillier, fière d’annoncer que Lyon a été choisie pour optimiser la rotation du tout nouveau Boeing 787 Dreamliner d’une capacité de 276 sièges.

lyon people • mars 2017 • 42 •

Marie, Anne-Lise et Elsa RIGAUD

26

FESTIVAL PRINTEMPS DE PÉROUGES

« L’opéra est rock’n roll, la vie aussi »… Idem pour le Printemps de Pérouges avec les petites canailles de Kids United et ces vieux canailloux de Johnny Hallyday, Eddy Mitchell et Jacques Dutronc pour faire le grand écart des musiques et des générations. Claudio Capéo et Olivia Ruiz sont aussi à l’affiche de la 21ème édition du festival porté à bout de bras par Marie et ses sœurs Anne-Lise et Elsa Rigaud. 30 000 spectateurs ont investi l’an dernier les lieux emblématiques ou décalés d’un Printemps légitimé par la fidélité du public et des entreprises partenaires de l’événement. Lequel a valu à sa créatrice le Trophée des Femmes de l’Economie, en catégorie Communication.


lp

TOP 50 FEMMES D’INFLUENCE

Anne BRUGNERA

2ÈME ADJOINTE AU MAIRE DE LYON Concilier ses trois vies de candidate PS aux Législatives dans la 4ème circonscription, de 2ème adjointe au Maire de Lyon, déléguée à l’éducation… et de coach d’Alice, sa fille qui passe le BAC cette année, tel est le challenge d’Anne Brugnera. Sur son agenda 2017 ? Trois commissions sur la citoyenneté, le bien-être des enfants et l’attractivité de l’école. Les idées recueillies auprès des parents et enseignants seront réunies dans un livret de type boîte à outils. Conseillère métropolitaine, déléguée à la vie associative, la Présidente du groupe Socialistes et Républicains métropolitains de la Métropole de Lyon tient aussi à sa 4ème vie d’ingénieur agronome à mi-temps, pour garder le contact avec les acteurs d’ « un modèle lyonnais de soutien de l’emploi, des solidarités et de maîtrise des dépenses publiques, à décalquer au plan national. »

Sophie MOREAU PRÉSIDENTE DE COURIR POUR ELLES

Marathonienne et triathlète, cette fonceuse s’offre l’Iron Man d’Embrun comme promenade de santé : 3 km à la nage, 189 à vélo, 42 de course à pied. Sophie Moreau a de l’énergie à revendre. Mais elle a choisi de la mettre au service des autres en créant Courir pour Elles. Festive et colorée, la course engagée pour la lutte contre le cancer, passe allègrement de 1 650 participantes en 2010 aux 16 000 attendues le 14 mai prochain au Parc de Parilly. Le temps de confier la direction de la course à sa belle-sœur Nathalie, Sophie en préservera naturellement l’ADN, avant de livrer bataille contre le tabac… Et de surfer de plus belle sur les horaires de ses trois vies de mère, de professionnelle et de sportive accomplie.

28

27

29 Céline MELON-SIBILLE DIRIGEANTE D’ARTY

Un jour elle s’envole vers un trip artistique africain, ouvre le surlendemain les portes de son appartement - bureau au duo Jakob MacFarlane… Et la voilà qui redonne vie un peu plus tard, aux cimaises de l’Institut d’Art Contemporain de Villeurbanne… Céline Melon est toujours là où on ne l’attend pas. Neuf ans après la création d’Arty, la communicante garde intacte sa passion de l’art contemporain et tisse de plus belle, des passerelles vers le monde de l’entreprise. D’où le lancement l’an dernier, au côté de Victoria Mann, de la foire d’Art Contemporain AKAA (Also Known As Africa) au Carreau du Temple à Paris. Un premier salon d’art africain dont la dirigeante d’Arty nous concocte déjà la résonance lyonnaise. lyon people • mars 2017 • 44 •

Marta PARDO-BADIER

30

DIRECTRICE DU MERCURE CHÂTEAU PERRACHE Au drapeau à damier des courses de F1 où s’illustrent ses frères pilotes, Marta Pardo Badier préfère très tôt les pavillons étoilés des circuits de l’hôtellerie internationale. A 16 ans, Marta travaille déjà dans le département hôtellerie de l’entreprise de son père, homme d’affaires espagnol installé à Mexico. Diplômée de l’Université de Floride, la jeune polyglotte fait ses premières armes au Walt Disney World Resort d’Orlando où elle rencontre son époux Lionel Badier. Le couple s’envole vers la capitale. Chargée du management des meilleurs hôtels de Disneyland Paris, Marta est repérée par Marriott qui la nomme gouvernante de son « 4 Etoiles » du Cap d’Ail. DESS de Ressources Humaines en poche, Marta entre dès 2003 chez Accor. Le groupe lui confie la direction hébergement du Mercure Tour Eiffel puis la direction générale du Paris Austerlitz Bibliothèque dont elle supervise la restauration de A à Z, comme celle de l’Hôtel Mercure « Château Perrache ». Des Trophées des Femmes d’Action aux soirées Le Jazz est là, les événements pilotés par cette dynamique élue de la CCIL, placent le fleuron Art Déco de l’hôtellerie, en pôle position de l’attractivité touristique de Lyon.


lp

TOP 50 FEMMES D’INFLUENCE

Corinne POIRIEUX

Candice DU CHAYLA DIRECTRICE GÉNÉRALE DU NOUVEL INSTITUT FRANCO-CHINOIS

Chargée à Paris du développement des Alliances Françaises dans le monde, la lyonnaise Candice du Chayla a retrouvé sa ville natale sur les routes de la Chine. Développer les passerelles entre les mondes économiques, universitaires et culturels franco-chinois, telle est la mission de la directrice générale du Nouvel Institut installé au Fort Saint-Irénée. La saga de la seule école au monde réservée dès 1921 aux étudiants chinois revit dans le musée inauguré en 2014 par le président Xi Jinping. Les Festivals de cinéma chinois en juin et de gastronomie « Baguettes Magiques » de novembre figurent sur les dazibaos de 2017.

31

DIRECTRICE DES EDITIONS LYONNAISES D’ART ET D’HISTOIRE Lyonnaise pure soie, l’ancienne journaliste d’Archéologia a fondé en 1995, la seule maison d’édition spécialiste du patrimoine lyonnais. Initiatrice en 2003, du Salon du Livre de Lyon, la créatrice des Editions Lyonnaises d’Art et d’Histoire a 335 titres à son actif, dont un bon nombre de guides qui cartonnent. Par amour des livres, Corinne Poirieux maintient le cap de l’édition en région, au rythme de huit nouveaux ouvrages par an. Après une année 2016 marquée par les Femmes de Lyon, le chapitre 2017 s’ouvre sur L’Abbaye d’Ainay et un ouvrage hommage à Dominique Bertin, spécialiste de l’architecture lyonnaise, annonce l’éditrice récemment distinguée des insignes de Chevalier dans l’Ordre des Arts et Lettres.

32

Ghislaine BETTON

33

34

AVOCATE

Brigitte GOTHIÈRE PRÉSIDENTE DE L214

Fondée en 2008 par Brigitte Gothière et son compagnon Sébastien Arsac, l’association de protection animale L214 est la fenêtre de tir de tous ceux qui souhaitent rendre compte des pratiques maltraitantes à l’égard des animaux utilisés dans la production alimentaire. Mûrement réfléchi, le combat mené par Brigitte Gothière pour faire disparaître la viande de nos assiettes, mobilise aujourd’hui les 14 salariés d’une association au nom inspiré par un article du code rural de 1976 qui désigne les animaux comme des êtres sensibles. Les milliers d’adhérents de L214 prouvent que l’idée, impensable hier, de ne plus manger de viande, séduit aujourd’hui de nombreux consommateurs. lyon people • mars 2017 • 46 •

Eprise d’humanité, d’équité et de Justice, notre cover a prêté serment en 1996 après s’être passionnée pour les aspects économiques et financiers du droit des affaires. « Le seul qui m’intéressait à la Fac », confie l’avocate native de Saint-Vallier. Elle ne connaissait pas grand monde à Lyon, lorsqu’elle a créé en 2003, son propre cabinet, Pivoine, devenu en moins de vingt ans, l’un des cinq cabinets qui comptent en matière de procédures collectives. De conciliations en plans de continuation, l’avocate et son équipe de dix personnes mènent leurs plus belles batailles pour sauver des entreprises et des emplois. Intervenant tant en droit des sociétés qu’en contentieux commercial, le cabinet accompagne les entrepreneurs dans leurs projets et leurs difficultés.


lp

TOP 50 FEMMES D’INFLUENCE

Marie SCIBERRAS, Virginie CONVERT et Claire ROMARIE-POIRIER CRÉATRICES DE MARKET PROD

Au générique de Market Prod ? Marie Sciberras, Virginie Convert et Claire RomariePoirier drainent 40 000 visiteurs chaque année dans leurs salons ID D’Art , organisé en fin d’année à Lyon, Annecy, Dijon et Colmar, Printemps des Docks, programmé du 7 au 9 avril à la Sucrière. Sans oublier le Marché de la Mode Vintage, leader européen du secteur, ouvert les 11 et 12 mars prochain au Double Mixte. Le soutien de la Métropole au Printemps des Docks et au Marché de la Mode Vintage où sont attendus plus de 17 000 visiteurs, légitime l’irrésistible ascension de Market Prod dans le paysage événementiel lyonnais.

35

Sylvie GUINARD PRÉSIDENTE DE THIMONNIER

Sylvie Guinard aurait pu être astronaute, pilote d’hélico ou médecin criminologiste. Mais ses études d’ingénieur en mécanique ont amené cette passionnée d’espace et d’aéronautique à participer aux travaux de lancement d’Ariane V. La promotion de son époux ramène la jeune ingénieure à Lyon, une ville qui ne s’avère pas la meilleure rampe de lancement d’une carrière dans l’aérospatiale. Prête à « se faire son propre marché du travail » en créant son entreprise, la représentante de la 5ème génération de la famille Doyen, se voit alors invitée par son grand-père à rejoindre Thimonnier. MBA de l’EM Lyon en poche, Sylvie Guinard intègre l’entreprise spécialisée dans la conception et la construction de machines d’emballages souples, avant d’en reprendre les commandes quelques années plus tard. L’innovation et l’international sont les deux piliers de la PME industrielle qui réalise 85% de son chiffre d’affaires à l’export et totalise en 2016, 2 600 heures de formation annuelle pour ses 75 collaborateurs - acteurs de leur poste et de l’évolution de l’entreprise.

36

37 38 Camille DELOMEZ DIRECTRICE DU CC CONFLUENCE

A la barre du navire de 56 000 m2, aux coursives animées de 106 boutiques et d’une vingtaine de restaurants, Camille Delomez, 33 ans, a retrouvé à la Confluence « les sources » de sa passion pour l’événementiel et la communication. Diplôme de l’Iscom en poche, la jeune clermontoise assura la communication du groupe Unibail Rodamco, avant de co-diriger le Forum des Halles à Paris. En juillet dernier, elle succédait à Jérémy Desprets aux commandes du pôle de loisirs et de commerces de la Confluence qui accueillera cette année deux nouvelles enseignes et de nouveaux restaurants. Fort d’une progression de 4% de sa fréquentation en 2016, il lancera dès le printemps, des événements forts autour de la gastronomie, du sport et du bien-être dans un quartier qui a le vent en poupe. lyon people • mars 2017 • 48 •

Catherine DÉRIOZ

DIRECTRICE DE LA GALERIE LE RÉVERBÈRE L’une avait envie de vivre avec des images, l’autre photographiait depuis l’adolescence… La passion et la compétence ajoutée à la constance des choix de Catherine Dérioz et Jacques Damez ont fait du Réverbère, la première Galerie spécialisée en photographie en France. Voilà 35 ans que Catherine joue « les entremetteuses » avec les artistes et leurs fidèles collectionneurs. 161 expos intramuros, mille hors les murs balisent l’aventure humaine des galeristes, relatée depuis janvier par des œuvres inédites d’Arièle Bonzon, William Klein, Beatrix Von Conta, François Deladerrière et Bernard Plossu. Les trois derniers exposeront à l’automne prochain à la Bibliothèque Nationale de France, annonce la grande Dame de la photo.


10, rue Jean de Tournes • 69002 Lyon • 04 78 37 07 82 www.lamartina-lyon.fr


lp

TOP 50 FEMMES D’INFLUENCE

Marie BENNETEAU PDG DE CITIZEN KID

Mitonnée dans la cuisine lyonnaise de Marie Benneteau, la recette de Citizen Kid a comblé les familles de douze villes françaises en mal de sorties. « L’idée de créer un city guide pour enfants de moins de douze ans s’est imposée naturellement en 2004, lorsque je suis devenue maman», confie la jeune communicante. Aux 15 000 bonnes adresses, s’ajoutent les agendas de chaque ville et ceux du site dont la 4ème version facilite les recherches des internautes. Chasse aux œufs de Pâques, jeux de pistes, photo calls cinématographiques sont au menu du premier réseau de city-guides pour les sorties des enfants. Leurs parents ne sont pas en reste : co-présidente du Club d’entrepreneurs Next, Marie Benetteau réserve quatre grandes soirées aux chefs d’entreprise de moins de 45 ans.

Jessica ATTAR

CHEF DE PLÉTHORE ET BALTHAZAR Tombée dans le chaudron magique du chef étoilé Jean-Paul Hartmann à Saint Cyprien, Jessica Attar préparait un peu par hasard un BEP Cuisine quand un premier stage en forme de coup de foudre la pousse à faire ses gammes sur une jolie symphonie de produits locaux. Suivent six ans de concert culinaire aux mille notes péruviennes, mexicaines et japonaises échappées du « piano » du Blue by Eric Ripert, restaurant du Ritz Carlton aux Iles Caïman. Conques et barracudas s’inventent une nouvelle vie épicée des saveurs du monde, dans les mains de la jeune femme d’origine iranienne. Toutes les routes de la gastronomie menant à Lyon, c’est là qu’elle décide de devenir Chef. Après un détour remarqué à la Brasserie L’Ouest de Monsieur Paul, Jessica pousse très haut la note locavore pour faire de Pléthore et Balthazar, un haut lieu de la cuisine bistronomique et « ramener la clientèle lyonnaise rue Mercière. »

40

39

41 Laure JOUTEAU DIRECTRICE DES AVENTURIÈRES Assistante parlementaire d’une députée spécialiste des Droits des Femmes puis directrice marketing de Cityzen Sciences, cette diplômée de l’I.E.P. Paris est obsédée par l’idée du gaspillage des talents dans l’entreprise. « Libérez votre génie de l’open space » lance son guide en forme de manifeste pour les Aventurières. Créée en juillet 2015 par Laure Jouteau , cette « école de la bienveillance » dans l’entreprenariat a déjà accompagné une soixantaine de personnes, dont un bon nombre de femmes en reconversion, incitées à « monter des boîtes qui déchirent et qui leur ressemblent ». Sur les tablettes du printemps 2017 ? La mise en ligne du « crash cours » La Tribu et le lancement d’une Anti-Ecole de l’Entreprenariat pour en finir avec « le syndrome féminin de la bonne élève ».

lyon people • mars 2017 • 50 •

Françoise PETIT

42

ADJOINTE AU MAIRE DU 5ÈME

« J’aurais dû faire de la politique plus tôt ! » La qualité d’un rapport simple et direct avec les habitants du 5ème arrondissement de Lyon, dont le maire, Thomas Rudigoz, impulse une belle idée de la politique, « rien de plus gratifiant», confie Françoise Petit. Adjointe au Tourisme, au Patrimoine et à l’égalité Femmes - Hommes, l’élue du 5ème met en relief des parcours inédits entre le Vieux Lyon et Fourvière dans un livret traduit en anglais et en chinois à l’intention des deux millions et demi de touristes parcourant chaque année cet arrondissement. Les Voies de la Colline mèneront bientôt aux pianos des Mères Courage de la gastronomie, un événement hommage aux femmes de l’art culinaire programmé le 9 mars, jour de la Sainte Françoise !


lp

TOP 50 FEMMES D’INFLUENCE

Marianne BORTHAYRE

PRÉSIDENTE DU FOURVIÈRE HÔTEL Diplôme de l’ESCP Paris en poche, Marianne Borthayre décroche un MBA à Ahmedabad, ancienne capitale textile de l’Inde avant d’entamer sa première vie à l’export. Responsable à Miami des marchés latino-américains des Parfums Givenchy, Marianne ouvre ensuite la filiale espagnole des parfums du groupe LVMH. La rencontre de Jean-Luc Mathias lance la future Présidente du Fourvière Hôtel de Lyon, dans sa 2ème vie, distinguée par Le Progrès, du Trophée de la Valorisation du Patrimoine. Honneur au patrimoine gourmand cette année, avec l’ouverture d’un bouchon et la création au printemps prochain, d’un marché célébrant le fin du fin des produits de la région sur le parvis du couvent converti en « 4 Etoiles ». De 60% l’an dernier, son taux d’occupation pourrait s’envoler à 70% en 2017. Le charme monacal opère.

Nathalie RIVES STYLISTE D’INTÉRIEUR

« Comme je n’ai pas les moyens de mes envies, je suis obligée de trouver des idées », s’amuse la tornade brune de la déco. Chaleureuses, éclectiques et élégantes, les ambiances de Nathalie Rives sont calquées sur sa personnalité exubérante. Architecte d’intérieur, galeriste de mobiliers du XXème, designer, éditrice de meubles et du magazine en ligne « Bakélite », la belle cartonne sur tous les fronts. Dans la foulée des appartements parisiens décorés quai d’Orsay et face à la Tour Eiffel, Nathalie signe la scénographie de A Galerie à Paris, la déco de Heureux comme un prince et le relooking du Summer store à Lyon. Ajoutez des collaborations avec Ressource et Les Enfants du Design, pour justifier « le luxe de ne pas travailler ».

44

43

45 Céline MOINE

GALERISTE NOMADE Le « white cube » des expos classiques, très peu pour elle. Un loft du Vieux Lyon, un appartement haussmannien de Bellecour, voilà pour Céline Moine, « le juste lieu » à investir pour des expositions d’art moderne pointues. Un autoportrait de Cézanne peut croiser un dessin de Renoir ou un rouleau de dessins de 25 mètres de Thomas Henriot, dans l’une des demeures choisies par l’historienne d’art pour faire résonner les œuvres sur tous les registres de notre sensibilité artistique. Après avoir rédigé des centaines d’articles et rapports pour la société Artprice.com, la spécialiste du marché de l’art fêtera en mai prochain, les sept ans de sa galerie nomade, avec une exposition qui n’attend plus que l’appartement complice d’une « Nature Incongrue ».

lyon people • mars 2017 • 52 •

Zoé BASSETTO

46

BLOGGEUSE MODE

Créatrice du blog féminin mode et lifestyle Zoé Macaron, cette Lyonnaise de 29 ans a su capter, en quelques années, un public jeune et dynamique. Des milliers de lectrices partagent depuis 2007, les coups de cœur d’une passionnée de mode. Celle qui s’amusait à dessiner des robes à l’âge où l’on apprend à écrire son prénom, s’est éloignée de son premier métier, la banque, pour réaliser son rêve d’enfant. De publicités en prestations design et vidéos, Zoé Bassetto y retrouve son compte… Elle vit aujourd’hui des revenus de rubriques mode, voyage, beauté et décoration sponsorisées par de grandes marques inconditionnelles de la griffe d’une pionnière de la blogosphère.


Pour nous situer... Villefranche-sur-Saône 6 minutes Lyon 18 minutes Mâcon 25 minutes Roanne 55 minutes Genève 1h30 Paris by TGV 2h20 Saint-Tropez 3h50 New-York 8H25

AU COLOMBIER PRIVATISATION PARTIELLE OU TOTALE POUR VOS ÉVÉNEMENTS 126, allée du Colombier Pont de Saint-Bernard 69480 ANSE Réservation : 04 74 67 04 68 ou par mail info@aucolombier.com Menu en ligne sur www.aucolombier.com

photos © Jean-Luc Mège, Saby Maviel, Le Fotographe

Restaurant en bord de Saône


lp

TOP 50 FEMMES D’INFLUENCE

Caroline GARCIA

NUMÉRO 1 FRANÇAISE DE TENNIS A 9 ans, elle frappait ses premières balles à l’ASUL Tennis de Villeurbanne. 14 ans plus tard, Caroline Garcia connait une progression fulgurante. Passée de la 681ème à la 24ème place mondiale, la jeune tennis woman a connu une année 2016 exceptionnelle avec deux titres WTA à Strasbourg et à Monaco, la victoire en double (avec Mladenovic) à Roland Garros, la finale de la Fed Cup… Bien partie pour figurer dans le top 10 mondial, la numéro un française allie l’ambition au plaisir de jouer et de partager sa passion avec les enfants de la balle, en simple dame.

Sonia EZGULIAN

RÉDACTRICE EN CHEF DE BOCUSE MAGAZINE Ses prunelles de petite fille pétillent de souvenirs gourmands. « Petit commis aux raviolis arméniens » de sa grand-mère, journaliste gastronomique à Paris-Match, Sonia Ezgulian prend conscience que la cuisine s’avère comme l’écriture, un mode d’expression à part entière… Le restaurant l’Oxalis en sera le support 15 heures par jour durant sept ans ! Sonia concilie aujourd’hui les arts culinaires et littéraires pour mitonner chez Gallimard, une BD illustrée par Guillaume Long. Sitôt sortie chez Flammarion en avril, la compilation de ses recettes Anti Gaspi, Sonia coiffe sa casquette de rédactrice en chef pour le N°2 de Bocuse Magazine : un subtil mélange de cuisine, d’illustration et d’écriture concocté autour d’un festin de poissons.

48

47

49 Marion DEROUVROY et Bérengère WOLF ASSOCIÉES DE TRAFALGAR MAISON DE PORTRAITS

Vous avez l’aplomb ? Elles ont la plume. Après deux ans de travail associatif pour Trafalgar Magazine des Audacieux et la publication du Livre de l’Audace, Marion Derouvroy et Bérengère Wolf ont créé la société Trafalgar Maison de Portraits. Aux antipodes des portraits institutionnels et du discours commercial bien rôdé, les deux femmes de Lettres et de Communication croquent de plus belle, les têtes brûlées bien remplies. Marion la présidente et Bérengère la D.G. peaufinent un art du sur mesure devenu la valeur ajoutée de leur société.

lyon people • mars 2017 • 54 •

50 Julia JEAN-BAPTISTE CHANTEUSE POP

Bercée aux riffs afro-brésiliens torrides de papa et aux sons rock-punk de maman, Julia Jean-Baptiste était de toutes les soirées électro de Lyon avant de prendre des cours de chant puis de guitare à la Petite Boîte à Musique de la Croix-Rousse. Ses études de communication à Lyon, puis Paris n’ont pas émoussé la passion de Julia pour la pop. Master de médiation culturelle en poche, elle sort dans la foulée d’Incendie en juillet dernier, un nouvel EP aux sonorités électro mâtinées d’influences brésiliennes. En attendant de voir le retour de l’enfant prodigue sur une scène lyonnaise, on peut applaudir à la Plateforme son petit frère DJ Emmanuel, créateur du groupe Purple on Time.


lp

STYLE GASTRO

Stéphane Veron (Crealigne), Jean Burdy (Pernod Mumm), Arnaud Bernollin, Fabrice Garabédian et Joël Goyer (MSA)

Les Cuisines Bernollin INVITENT LA TOSCANE

U

ne nouvelle scénographie et du soleil dans les cuivres ! Pour cette dernière agape de l’hiver, le cuisiniste Arnaud Bernollin a dressé le couvert dans son showroom lyonnais du 6e arrondissement. Des corners haut de gamme nouvellement agencés où Fabrice Garabédian a pris ses quartiers culinaires pour un menu parcourant de Lyon à l’Italie. Le chef du restaurant La Toscane a joué sur toutes les octaves du goût, des lyonnaiseries aux notes plus acidulées autour des agrumes. Des saveurs familières pour les varois Stéphane Véron (Crealigne) et Joël Goyer (MSA), accessoiristes haut de gamme, luminaire et mobilier, dans l’univers de la cuisine. Le plan de table dressé, le magnum de Mumm Brut Cordon Rouge débouché par l’expert Jean Burdy (Penord Mumm), les convives ont pu apprécier, par le menu, le savoirfaire du chef Fabrice Garabédian. Photos : Saby Maviel

le chef Fabrice Garabédian et Arnaud Bernollin

« Traversin de la Toscane » au quatre viandes (veau, cochon, volaille, lapin).

Risotto aux citrons confits de Sicile et son poulpe.

Tiramisu maison.

CUISINES BERNOLLIN - 198, ALLÉE VIADORÉE - ANSE - TÉL. 04 74 67 04 08 CUISINES BERNOLLIN - 5, PLACE PUVIS DE CHAVANNES - LYON 6 - TÉL. 04 78 93 00 61 lyon people • mars 2017 • 56 •

C’est un pur gone, né au cœur de Lyon. Biberonné aux émissions culinaires de Raymond Oliver et Catherine Langeais, Fabrice Garabédian a passé son CAP cuisine au lycée Rabelais de Dardilly. Le chef Jean Poitou (La Mère Vittet) le prend ensuite sous son aile, puis Fabrice rejoint L’Helvétie (Lyon 6e) avant d’intégrer le groupe Georges Blanc et les cuisines du Splendid. C’est en 2012, blanchi sous la toque, qu’il décide d’ouvrir son restaurant La Toscane, comme un hommage à ses racines méditerranéennes. Mais Fabrice ne renie pas ses attaches lyonnaises, en témoigne ce « traversin de la Toscane » aux quatre viandes (volaille, lapin, veau, cochon), servi en entrée aux convives du déjeuner Bernollin. Pour suivre, un risotto aux citrons confits de Sicile et son poulpe grillé avant le traditionnel tiramisu maison. Mamma mia ! RESTAURANT LA TOSCANE 26 BIS, RUE DUSQUENE – 69006 LYON 04 78 93 20 91


BRUITS DE BOUCHONS

LE MARCHÉ AUX VINS DE FLEURIE revient à lyon

L

Pour la seconde fois, les vignerons du Marché aux Vins de Fleurie s’installeront le long de la Saône.

e Marché aux vins de Fleurie est une manifestation ancrée dans l’histoire puisque la toute première édition a eu lieu en 1925 ! Il était alors réservé au Fleurie, puis s’est étendu aux Crus du Beaujolais, du Mâconnais et de la Côte Chalonnaise. C’est alors devenu le « Marché aux vins du Beaujolais, Mâconnais & Chalonnais ». Les visiteurs du marché étaient des négociants, des bistrots lyonnais qui venaient acheter les vins « nouveaux ». La vente des pièces de vin se faisait alors à la bougie.

Aujourd’hui, le marché aux vins attire toujours les professionnels du vin mais également une grande majorité de dégustateurs amateurs. Cette année encore, au vue du succès de 2016, le Marché aux vins de Fleurie a souhaité une nouvelle fois se délocaliser à Lyon. Le salon Le Printemps des Docks, rendezvous de l’art de vivre et de la déco à La Sucrière Lyon Confluence, est apparu comme l’événement idéal pour fêter cet anniversaire ! 34 vignerons-exposants

seront présents du 7 au 9 avril 2017 dans l’espace Saveurs & Gourmandises du salon pour faire déguster aux visiteurs des vins de caractère avec des millésimes plus anciens. Venez les rencontrer ! OUVERTURE AU PUBLIC Du vendredi 7 au dimanche 9 avril 2017 La Sucrière Lyon Confluence 49-50 quai Rambaud 69002

57 • mars 2017 • lyon people

lp


lp

PEOPLE SPORT

Audrey Monnot et Antoine Raguet (Groupe Bernard)

Marie Rigaud (Printemps de Pérouges) et Franck Isaac-Sibille (LOU Rugby)

Avant la rencontre, 1500 convives ont été régalés par un excellent diner mis en œuvre par Patrick Henriroux, chef doublement étoilé du restaurant La Pyramide à Vienne.

LOU RUGBY - RACING METRO 92 Cécile Rivieccio, François Davoine (Orange) et Catherine Arbaud (LOU Rugby)

Et ils sont où les Parisiens ?

Texte : Jean-Marie Nauleau - Photos © Fabrice Schiff et Barbara Tournaire

«La force du LOU c’est la meute, et celle de la meute c’est le LOU » telle est la première réflexion que m’inspire ce premier rendez-vous Top 14 au Matmut Gerland.

L Sylvain Roche et son épouse Anne-Gabrielle (Groupama)

Danny Morsilli (La Sphère des Possibles) et Véronique Thuaire

lyon people • mars 2017 • 58 •

es Lyonnais ont réalisé une grosse performance en battant le champion de France en titre avec le bonus offensif. Un exploit bienvenu car les deux relégables ont gagné sans bonus. Après une entame de match pour le moins chaotique et ponctuée de nombreuse fautes amenant le Racing à marquer un essai dès la 4ème minute transformé par Dan Carter suivi de deux pénalités. Heureusement les Franciliens se sont mis à commettre des fautes permettant à Michalak d’entretenir l’espoir. Menés 22 à 13, à la pause, les Lyonnais revinrent transfigurés des vestiaires. La domination du pack leur permit de renverser totalement la vapeur et d’inscrire trois nouveaux essais permettant à Toby Arnold et à Carl Fearns de réaliser le doublé pour finalement l’emporter 37 à 25 devant 15 269 spectateurs.

Pascal Chopin (JC Decaux) et son épouse Elisabeth

Grégory Coupet, son épouse Carole et leur fils Ilan


Fabienne Streichenberger Bismuth et Sabelline Bouteloup (Sabandsab)

Alain-Jean Berthelet (Cars Berthelet) et Jean-Luc da Passano, vice-président du conseil général

Jean-Claude Pietrocola (Media Sport Promotion), Pierre Mignoni, entraîneur du LOU Rugby et Franck Isaac-Sibille, vice-président

Franck Isaac-Sibille (LOU Rugby), Jacky Lorenzetti, président du Racing et Yann Roubert, président du LOU Rugby

Marc Fraysse, Thierry Braillard, secrétaire d’Etat aux Sports, Yann Cucherat, Olivier Ginon (GL Events) et Alain Audouard

Dan Carter et Charles Nallet

Martial Nardone (OL), Marc-Antoine Ginon (M comme Merchandising) et Pascal Gil (Brico Dépôt)

Audrey Capella (Meunier), Ingrid Trouin (Soly Import) et Ludivine Lanbry (Meunier)

Denis de Bénazé, Franck Levotre (Groupe Levotre) et l’architecte Albert Constantin

Nicolas Trompille (Iliade Ingénierie) et son épouse Nathalie

Fabien Spinelli (Plan B) et Pauline Thomas (Medtronic)

Les anciens joueurs de l’OL donnent le coup d’envoi

59 • mars 2017 • lyon people


PEOPLE SPORT

Photo © Saby Maviel

lp

le barth’ologue Quel est l’endroit idéal pour inviter une fille à dîner à Lyon ? Oulà il y en a plusieurs ! Dans un budget raisonnable, bon rapport qualité prix, je te conseille « Le Passage ». Profites-en aussi pour l’inviter au bar qui colle le restaurant, très bel endroit également.

de Grégory Cuilleron

Chaque mois, un passionné de sport s’allonge sur le divan de l’infirmier Barth, ancien interné des hôpitaux de Lyon qui délaisse caméras et micros pour enfiler blouse blanche et stéthoscope. Le cuisinier globetrotter se prête au jeu ce mois-ci sur le dancefloor du Yes.

« La tournée des popotes » sur France 5, c’est fini ? Absolument. Tu regrettes ? Je ne regrette pas mais il y a une frustration quand même, nous avions réalisé les meilleures audiences cette année, il y a un goût d’inachevé. Tu as dit dernièrement que la télé était plus un amusement qu’un boulot, tu pourrais donc arrêter ? Oui je pourrais, mais soyons honnête, j’y ai pris goût. Aujourd’hui, cela fait partie de mes activités mais je n’ai pas envie de faire n’importe quoi non plus. On m’a proposé par exemple de faire « Les anges de la télé-réalité », jamais de la vie ! Quel est ton premier souvenir de bouffe ? Je me souviens avoir fait un gâteau de semoule à 7 ans, concrètement une vraie cata (il rigole), j’ai aussi le souvenir du rendez-vous de famille tous les 15 août au Pilat en Bresse où tarte à l’oignon et tarte au fromage sont les invitées chaque année. C’est bientôt les présidentielles. Si tu étais président, quelle est la première loi que tu mettrais en place ? D’abord, je tiens à te dire que je me sens très concerné, j’aime la politique. Si je devais mettre ne place une mesure ? Obligation de faire une culture raisonnée pour l’agriculture. Il y en a marre de manger de la merde. lyon people • mars 2017 • 60 •

Et le moins ? L’avarice. Ton dernier coup de cœur, c’était quoi ? Ma filleule qui m’a envoyé une carte de bonne année. Elle vient juste d’apprendre à écrire, c’était très touchant et ça m’a ému.

As-tu un toc ? Je suis à tocs variables (il se marre). Disons que j’ai plutôt des tiques de langage.

Que vas-tu manger ce soir ? Il me reste de la soupe de courge aux épices, je vais la terminer avec des linguines à la milanaise.

70% des Français sont choqués par les clubs échangistes, et toi ? Je ne suis pas prêteur, maintenant si les gens aiment ça, tant mieux pour eux, ça ne me pose aucun problème.

Si tu dois choisir un menu : Mc Do place Bellecour ou un kebab au bureau ? Ce n’est pas facile, j’adore les deux. Le kebab c’est quand même largement plus sain, viande grillée, légumes, sauce au yaourt, un peu d’harissa, impec !

Avec quelle boisson préfères-tu t’enivrer ? (Il me coupe presque la parole) Le champagne, évidemment !

Quel est le titre que tu écoutes en boucle en ce moment ? « Kashmir » de Led Zeppelin.

Nous sommes le 7 février, à quelle place finira l’Olympique Lyonnais en mai ? Je pense que nous finirons 3eme devant Nice.

Quel est le joueur de Ligue 1 qui t’insupporte ? Oulà ils sont nombreux ! (Il réfléchit) Cabella, pas du tout ma tasse de thé, un peu trop arrogant le garçon !

Qu’est-ce-que je peux faire pour toi Grégory ? (Il réfléchit) Si tu sais manier une perceuse, j’ai besoin d’accrocher des tableaux au mur chez moi (il rigole). Avec qui aimerais-tu aller boire l’apéro ? C’est un choix difficile, beaucoup de mes idoles sont parties. Sans doute Michel Legrand, je suis un grand fan de ses chansons et de ses musiques. Pour quel défaut as-tu le plus d’indulgence ? La gourmandise ! (il éclate de rire)

Quelle est la question qui t’a le plus embarrassé ? « Qu’est-ce-que je peux faire pour toi ? Je n’aime pas faire travailler les handicapés » (il éclate de rire) Maintenant on change, c’est toi qui me poses une question… Barth, est-ce-que l’OL est toujours une formidable raison d’être heureux pour toi ?


lp

PEOPLE SPORT

Europa League. OL – Alkmaar

La Loge Sonepar

UN FESTIVAL ET CAP èmes SUR LES 8 DE FINALE Texte : Franck Girardet – Photos : Fabrice Schiff

Damien Freal et Lionel French Keogh, DG Hyundai Motor France

Hervé Moreau (Agence Hervé Moreau), Jean-Pierre Michaux (OL) et Mathieu Jallat (Agence Hervé Moreau)

René Coiro (Société Coiro) et Daniel Valéro, maire de Genas

lyon people • mars 2017 • 62 •

A

près sa victoire 4 à 1 au match aller, ce 16ème de finale retour de la Ligue Europa au Parc OL présentait peu de suspense quant à la qualification de l’Olympique Lyonnais. Après 4 minutes de jeu suite à une offrande d’un Hollandais qui lançait parfaitement Fekir seul face au portier de Alkmaar, le match était déjà plié (1-0). La suite a été une avalanche de buts avec un triplé de Fekir, des réalisations signées Cornet, Darder, Diakhaby et le jeune Aouar dont les entrées sont un plaisir pour les yeux. 7-1 fin du bal. Bruno Génésio avait laissé judicieusement sur le banc Lacazette,

Franck Rataj et Florence Magnan (Groupama)

Gonalons, Mammana, Tolisso, tandis que Depay et Valbuena garnissaient les tribunes. Certes, Alkmaar a été d’une faiblesse abyssale mais il fallait faire le job et il a été exécuté à la perfection. Messieurs, chapeau bas. Cap donc sur les 8èmes de finale, avec en point de mire un adversaire coriace l’AS Roma, actuellement 2ème du championnat italien, derrière la Juventus. Côté tribunes, le virage Nord a été parfait et il faut également saluer l’initiative du club qui proposait l’entrée gratuite aux enfants pour une place achetée par un adulte. En période scolaire, c’était juste un geste de grande classe de la part de l’OL.

Gérard Cuenca, Gérard Houiller et Bernard Enry


DANS LES LOGES...

Robert Eenhoorn, président de l’AZ Alkmaar et Jean-Michel Aulas, président de l’OL

Séverine Gontel (OL) et Noémie Prost (ATC)

Yana Vizcaino et Nihal Canavar (Les Loges de la Beauté)

La Loge Plombelec

Olivier Bernardeau (OL) et Marcel Prolange (Setreal)

La Loge Thorn

Loïc Chaumeron (Kaufman and Broad) et Stéphane Agazzini (Agence Moana)

Franck Chapon, directeur des UGC Lyon et Gaëtane Gabory (UGC Cité Internationale)

es),

Jordan Carter (Cady Studios) et Erin Nayler (OL Féminin)

Jacques Bondoux (Bastide Bondoux), Marie Thouret et Christophe Guilloteau, président du Département du Rhône

Alexandre Royer (ICMI) et Kevin Ducerf (Kidiliz)

Jean Cabut et Franck Sucillon (Le Duverger)

(Depuy Synth nne Castellan y (Finagaz), Lia Lola Vergiat et e) Virginie Mesta log rte (A n Hervé Philippo

La Loge Altead/BKUB

63 • mars 2017 • lyon people


lyon people • mars 2017 • 64 •


DOSSIER SPECIAL

PATRIMOINE avenue foch dOssIER spécIaL

IMMOBILIER NEUF

spécial investisseurs Date de sortie : Avril 2017 Diffusion : 25 000 exemplaires

Date de sortie : Juin 2017 Diffusion : 25 000 exemplaires

N’hésitez pas à nous consulter pour communiquer dans cette édition spéciale

N’hésitez pas à nous contacter pour participer à cette édition collector

Contactez le service commercial 04 72 82 97 78 - axelle@lyonpeople.com

Publicité : axelle@lyonpeople.com Rédaction : marco@lyonpeople.com 04 72 82 97 78

Autopromo IMMOBILIER NEUF.indd 1

02/03/17 12:13


groupe-capelli.com

RCS Lyon 306 140 039 - Crédit photo : Kwangmoozaa/Shutterstock ; X…

CHER JEAN-MICHEL A. POUR UN LOGEMENT QUI MATCHE * AVEC VOTRE BUDGET NOUS AVONS LA SOLUTION…

PROMOTEUR *Correspond


lp

PEOPLE EVENTS

LES JOLIES SORTIES & BELLES RENCONTRES

de

Françoise Petit

MOIS par moi

francoise.petit@lyonpeople.com

C

LE FESTIN DE LUZETT

E

hez « Luzette » à Stockholm, trois chefs lyonnais ont fait une entrée remarquée en cuisinant pour la clientèle de cette légendaire brasserie française. Au menu : trois jours de recettes « Potager des Halles » élaborées par le divin chef Floriant Remont et ses précieux cuisiniers, Luc Perey et Jack Guyonvarch. La chef suédoise Jessica Thelin eut quelques sueurs froides tant le trio appliqua illico ses méthodes de travail, mais, en salle, Claire Brilliet joua les anti-stress ! La belle avait délaissé la rue de la Martinière pour Vasagatan, une avenue moins glamour que les bords de la Baltique à son goût. Ce rapprochement gastronomique fut une réussite totale, les tables avaient été réservées par des palais aguerris et de grands noms de la cuisine suédoise dont certains « Bocuse ». Floriant insuffla « l’esprit potager » avec du frais, du vrai et du fait maison comme le boudin, les couteaux gratinés ou les huitres vinaigrette thaï. 7 tapas différentes ouvraient le bal des saveurs. La carte affichait des plats emblématiques revisités comme ce tronçon de turbot, moelle, jus de viande et

gratin de cardons (les cardons au pays des vikings ? Une première). Grand succès du « Rotigrillad Bressekyckling med havskräftor en hyllning till Les Mères, Lyons

Kokerskor » que Georges Dos Santos arrosa de ses conseils éclairés. Le flying sommelier est venu à Stockholm équipé des plus beaux flacons que lui avaient confié les vignerons de la Vallée du Rhône*. En se baladant dans la capitale suédoise, notre caviste polyglotte s’est arrêté dans un wine bar doté de bouteilles incroyables et d’informations exclusives sur « Jojo » (photo). Les acteurs de ce festin de Luzette pourraient concourir aux oscars du scénario gourmand, n’est-ce pas PG Nilsson, Per Nordlind, Björn Blomberg et Cecilia Ekfeldt ? Tack à eux ! *Colombo, J.L Chave, Delas, Alain Graillot, Stéphane Ogier, Courbis, Combier, Domaine de Beaurenard, Xavier Darnaud, Guigal, Chapoutier, Cave de Tain, Alain Voge, Domaine Chèze, Domaine de la Janasse, Domaine Colombier, Domaine Vernay

lyon people • mars 2017 • 68 •


Les 12 Rendez-Vous

QU’IL NE FALLAIT PAS RATER ! Photos :Fabrice Schiff

1

CRAZY FOREVER AU PALAIS DES SPORTS C’est fou ! La fête des lumières sur des corps érigés en œuvres d’art… Les filles du Crazy Horse, créatures architecturales notoires, se sont produites dans un cabaret magnifiquement reconstitué au cœur même du Palais des Sports. Glamour à souhait fut ce soir de grand froid où Jérôme Carillon invita les Lyonnais à se réchauffer devant de bien belles amazones. Regards ourlés de faux-cils, jambes sans fin et pieds « Louboutinés » ponctuaient les tableaux vivants qu’Alain Bernardin avait dessinés en 1951. Scènes de cabaret mais pas que, le Crazy Horse enrichit régulièrement son histoire avec des Découflé ou artistes de la trempe de Dali, créateur du canapé rouge en forme de bouche. Même Woody Allen est entré en « Crazy » dans une séquence culte de « Quoi de neuf, Pussycat ». Crazy Horse forever à Lyon ? Ce n’était pas du cinéma mais bien du spectacle vivant grâce à la maitrise technique de Serge Luc ! FP

2

3

RAID AMAZONES

DIGITAL SUMMIT

Trois Lyonnaises se sont lancées pour défi de parcourir la Californie en surmontant, en novembre dernier, les épreuves du Raid Amazones, une compétition sportive réservée aux femmes. Avec à la clé, une encourageante 17e place, fêtée à leur retour. Elles sont responsables commerciales, entrepreneuses ou pilotes de chantier et ont tenté le pari fou de parcourir les canyons et les déserts californiens. Les Lyonnaises Elodie Bagnères, Séverine De Fontgalland et Sophie Soetmondt ont surmonté les épreuves de VTT, canoë, course à pieds et de tir à l’arc. Après six jours intenses à parcourir les paysages les plus iconiques de l’état américain - dont le Joshua Tree National Park, théâtre de l’arrivée, le trio a conclu son périple à une très belle 17e place sur un total de 63 équipages. Les Lyonnaises ont profité de cette course pour soutenir l’association l’enfant bleu (lutte contre les enfants victimes de maltraitance, ndlr), à laquelle elles ont reversé la coquette somme de 3 000€. Chapeau ! MC

Lors de la première édition du Digital Summit, Laurent Wauquiez a levé le voile sur son projet de campus européen du numérique. Avec ce projet, le président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes tient l’un des grands enjeux de son mandat. L’élu souhaite en effet dynamiser son territoire avec un campus capable de s’imposer comme une référence en Europe, et d’apporter à la région près de 10 000 emplois, rien que dans le numérique. Cette Silicon Vallée Européenne est avant tout amenée à abriter bon nombre d’élèves, dans des filières encore inexploitées sur le territoire - notamment le codage, où le parrain du campus Xavier Niel, devrait prodiguer de précieux conseils, sur le modèle de son école 42. Le tout pour une enveloppe de 60 millions d’euros. La création du campus se fera en deux temps, avec dès septembre 2017, l’ouverture d’un site temporaire à Confluence qui accueillera 300 étudiants. À l’horizon de la rentrée 2020, le campus européen du numérique basculera à Charbonnières-les-Bains, où le nombre d’étudiants devrait être multiplié par dix. MC

Trois Lyonnaises à la conquête de l’Ouest

lyon people • mars 2017 • 70 •

Conseil Régional


« Depuis 1977, Arlim cultive l’art de voir l’immobilier autrement. Aujourd’hui, acteur incontournable du paysage rhodanien, le réseau porte fièrement dans le ciel immobilier lyonnais, des valeurs fortes au service des clients. En 2017, la marque familiale se conjugue au futur, portée par le dynamisme de Vincent Ferrari et Aurélio Rossini. A 40 ans, Arlim est à l’aube de son développement »

18 AGENCES À VOTRE SERVICE Siège social : 5, rue grôlée - 69002 Lyon 04 82 53 98 42 - développement@arlim.com w

w

w

.

a

r

l

i

m

.

c

o

m


lp

PEOPLE EVENTS

4

RADISSON BLU.

UNE SOIRÉE DANS LES ÉTOILES L’hôtel le plus élevé de la ville a dévoilé ses nouvelles courbes au public, trois ans après le début de ses travaux de rénovation. Une inauguration pleine de grâce, à l’image du nouvel univers prôné par l’établissement. Texte : Morgan Couturier - Photos © Saby Maviel

A

près trois années d’intenses travaux de rénovation, le Radisson Blu n’avait qu’une hâte : resplendir à nouveau dans le paysage hôtelier. Alors forcément, le directeur général Thierry Pecorella et son équipe ont mis les grands moyens, pour faire renaitre cet hôtel emblématique, perché entre le 32e et 39e étage de la tour Part Dieu. Pour sublimer ses 245 chambres, le complexe 4* a donc revu ses dessins, faisant la part belle aux jeux de lumières, tout en invitant

ses clients à un « voyage céleste » tiré tout droit de l’imaginaire de l’agence D+B. De constellations, il en a d’ailleurs souvent été question, dans cette version moderne du Radisson Blu. Sublimé par sa vue panoramique, immuable spécificité du lieu, l’hôtel a révélé aux quelques 500 premiers invités, les contours du bar et restaurant… le Celest, le nouveau terrain de jeu du chef Fabrice De Flue. Cela méritait bien un show acrobatique, histoire de plonger un peu la tête dans les étoiles.

Gérard Collomb, Sénateur-Maire de Lyon, Richard Moore (The Rezidor Hotel Group), Thierry Pecorella, directeur Général Radisson Blu Hotel Lyon et Fouziya Bouzerda, adjointe au maire de Lyon

François Gaillard, directeur ONLYLYON Tourisme et Thierry Pecorella, directeur général du Radisson Blu

lyon people • mars 2017 • 72 •

Isabelle Duperrier (Carlson Wagon Lits), Corine Deshusses (Carlson Meeting & Events), Dominique Pozzetto (Carlson Wagon Lits Travel)

Sandra Devaud et Marine Waeckerle (Teamtour)

Christel Schenck (Merial), Sonia Guillet (Radisson Blu) et Frédérique Doratti (Randstad)

Jocelyne Berodier (Carlson Rezidor Hôtel Group) entourée d’ Alexandre Bachelier et Clémence Lelarge (Radisson Blu)

Yves Rioton et Astrid Vetter (Séminaires Business), Jean Burdy (Pernod)

Nicolas Marechal (Mondial Events), Floriane Beau Verney (Rêves & Vous) et Alexandre Coin (Mondial Events)

Le chef barman Antonio Olivera, le chef Fabrice de Flue (Celest) et Jean-François Rivière (Pernod)


PRÊT-A-PORTER & CHAUSSURES HOMME PAUL SMITH KARL LAGERFELD STONE ISLAND ARMANI BILL TORNADE AERONAUTICA MILITARE PAL ZILERI LAB PATRIZIA PEPE MARCHAND DRAPIER CP COMPANY AT.P.CO DIGEL DEEPEND LORDS&FOOLS DSTREZZED

Visuel : Digel

PAUL SMITH ALBERTO GUARDIANI PAUL & JOE NATIONAL STANDARD ATELIER VOISIN

ELUE MEILLEURE BOUTIQUE DE STYLE LYONNAISE PAR GQ LE MANUEL DU STYLE

4-5, RUE DE L’ANCIENNE PRÉFECTURE 69002 LYON TÉL 04 72 77 51 47 TÉL 04 78 92 82 14

www.tramps.fr -


lp

PEOPLE EVENTS

5

Présentation de la Nouvelle BMW Série 5 à la Maison d’Anthouard

CHEZ GAUDUEL DEVENU ALTITUDE 69 LES NOUVEAUX MODÈLES À L’HONNEUR !

A peine imprégné de l’univers lyonnais, le Groupe Altitude présidé par Pierre Edouard Dieu multiplie les lancements.

L

a présentation de la Nouvelle BMW Série 5 à la Maison d’Anthouard le 9 février dernier a permis aux invités de découvrir son élégance, ses innovations technologiques mais aussi son dynamisme lors de nombreux essais. Cette nouvelle berline haut de gamme saura conquérir la clientèle particulière comme celle des professionnels grâce à ses performances uniques. C’est ensuite au Hard Rock Café, le 15 février, que Rodolphe Arfeuil, directeur de la concession BMW MINI à Lyon et toute l’équipe MINI ont dévoilé le nouveau MINI Countryman. Habilement dissimulé, les convives ont dû patienter pour découvrir ses nouvelles lignes. Puis le suspens prit fin. L’équipe MINI de la concession Altitude 69, a enfin levé le voile sur le dernier-né, le Countryman, le crossover polyvalent imaginé par MINI. Après les courbes sportives de la berline allemande dévoilée quelques jours plus tôt, les quelques 400 privilégiés ont pu apprécier le design si particulier de ce nouveau modèle plus typé SUV encore que son prédécesseur. Son esprit aventurier devrait séduire plus d’un amateur. Plus grand que le précédent modèle, le Nouveau MINI Countryman permettra aussi de belles escapades hors des sentiers battus grâce à sa version 4 roues motrices (All4). Après cette première découverte, il ne reste plus qu’à venir l’essayer en concession. Le modèle est en vente depuis le 9 février. Alors be MINI ? Photos : Anik M

lyon people • mars 2017 • 74 •

L’équipe Mini Gauduel Altitude

Le groupe des avocats et leurs clients

Rodolphe Arfeuil (directeur Gauduel Altitude 69) et Geoffroy Boré (responsable Mini France)

Sylvie Clauss et Didier Parisot (étude Parisot), Anne-Sophie Billaud, Stéphanie Parisot et Christophe Billaud

Bruno Petitpierre (Allianz) et son fils Hugo (Copieur System)

Juliette Bailliet, Valentin Chabert, Brice Wognin, Maëlys Boulard (le groupe Arcadie)


LOFT 83

CONSTRUCTION - RENOVATION «Le style de votre vie vous appartient… A nous de le réaliser ! »

En cours de construction à St Cyr Au Mont d’Or

Livraison en cours à Charbonnières-Les-Bains

Livré à St Cyr Au Mont d’or

Démarrage d’une construction à Villefranche Sur Saône Ouvrage :

Maître d'ouvrage:

Frédéric Blanc et toutes ses équipes sont à votre disposition pour vos projets de rénovation et construction.

Construction d'une maison à Montceaux

Phase :

Echelle :

Format :

Date :

vue_ext_sud_ouest

AVP

1/100

A3

06/07/2016

De la rénovation complète ou partielle de votre habitation, et de l’agrandissement ou construction neuve de votre maison, nous sommes à votre écoute.

LOFT 83 //

664, Avenue Général de Gaulle - 69760 LIMONEST 04.72.53.01.84 // loft-83@orange.fr Loft-83

LOFT 83

Dessin:

-

GSPublisherVersion 0.12.100.100

//

Maître d'oeuvre

M. et Mme. ROMEO

N° de plan:


lp

PEOPLE EVENTS

6

ORANGE JOBS DAY

PLUS DE 500 CDI À POURVOIR DANS LA RÉGION

L

’opérateur organisait une journée dédiée à l’emploi, au Palais de la Bourse de Lyon. L’occasion de présenter les métiers du numérique et d’annoncer son programme de recrutement pour les deux prochaines années. Le numérique est plus que jamais un vecteur d’employabilité. À l’échelle de la région Auvergne-Rhône-Alpes, entre 5000 et 6000 postes ne demandent qu’à trouver preneur, rappelle ainsi Juliette Jarry, vice-présidente

déléguée au numérique de la Région. Leader du secteur de la télécommunication dans l’Hexagone, Orange accueillait, pour la première édition des Orange Jobs Day, un certain nombre d’acteurs « économiques et académiques », des étudiants et jeunes diplômés mais aussi des salariés de l’entreprise qui « souhaitent s’informer sur l’évolution des métiers », dixit Valérie Thérond, directrice Orange Centre Est et Jérôme Barré, directeur exécutif en charge des ressources humaines

du groupe Orange. Tout au long de la journée, près de 1000 personnes ont pu découvrir les différents savoir-faire du groupe ainsi que la richesse et la diversité des métiers de l’entreprise. Et postuler. Orange a en effet annoncé son intention de recruter plus de 500 CDI en Auvergne-Rhône-Alpes en 2017 et 2018. Que ce soit sur la partie technique d’exploitation et de maintenance du réseau, dans le domaine de la relation client ou de la cybersécurité. Photos © Fabrice Schiff

Myriam Bencharaa, vice-présidente à la formation de la CCI Lyon Métropole SaintEtienne Roanne accueille Orange à la CCI

La visite des stands commence

Juliette Jarry, vice-présidente déléguée au numérique de la Région, Valérie Thérond,directrice Orange Centre Est, Jérôme Barré, directeur exécutif en charge des ressources humaines du groupe Orange et Myriam Bencharaa, vice-présidente de la CCI Lyon Métropole Saint-Etienne Roanne avec les robots Rocsi et Roci

William Guichard et Gauthier Bernard, alternants chez Orange

Juliette Jarry, vice-présidente de la Région

Lionel Le Blay et Gautier Mercuzot, chargé de recrutement et chef de projet chez Orange

lyon people • mars 2017 • 76 •

Valérie Thérond, directrice Orange Centre Est

Franck Teyssonneyre, organisateur Orange Jobs Day


lp

PEOPLE EVENTS

7

Stéphane Chassignol (Ministère des Sports) et le skieur Victor Muffat Jeandet, champion de France de slalom 2014

Pierre Nallet (AnaHome Immobilier) et Estelle Mossely, championne olympique de boxe

Le gymnaste Cyril Tommasone, Mélina RobertMichon, médaillée d’argent à Rio au lancer de disque et son entraineur Jérôme Simian

Rémi Sella (Fédération Française de Ski), Stéphane Nomis (Ippon Technologies) et Fabien Bertrand (Fédération Française de Ski)

Thierry Braillard entouré des sportifs impliqués dans le Pacte de performance

PACTE DE PERFORMANCE

6ème SENS IMMOBILIER, PARTENAIRE DES SPORTIFS

L

Stéphane Kaci (Socoriz) et Jean-Marc Palluis (Foncimo)

Didier et Marie Caudard-Breille (DCB International)

Magali Valéry (6ème Sens), Maxime Thomas, pongiste handisport et Anne Caudard-Breille (Keys)

lyon people • mars 2017 • 78 •

Thierry Braillard, secrétaire d’Etat aux Sports

ancé par Thierry Braillard en 2014, le Pacte de performance vise à sécuriser la situation sociale et financière des sportifs. Pour la première fois depuis sa création, un accord bilatéral entre athlètes et entreprises fut paraphé à Lyon, dans les salons du Selcius. 6ème Sens Immobilier accompagne et soutient financièrement depuis 2 ans deux escrimeurs, aperçus cet été, aux jeux Olympiques de Rio : Daniel Jérent, médaillé d’or à l’épée et Saoussen Boudiaf, vice-champion d’Europe de sabre par équipe. Fort de cette heureuse expérience, Nicolas Gagneux, président du Groupe 6ème Sens Immobilier, a décidé de soutenir un troisième sportif de haut niveau, le pongiste Maxime Thomas. Ce pensionnaire du Club Sportif Charcot pratique le tennis de table handisport depuis l’âge de 15 ans. Après Pékin et Londres, il s’est offert la médaille de bronze l’été dernier aux pieds du Corcovado. À 33 ans, le Français va pouvoir se concentrer sereinement sur son prochain objectif : l’or à Tokyo en 2020. Texte : Morgan Couturier - Photos : Saby Maviel


79 • mars 2017 • lyon people


lp

PEOPLE EVENTS

8

KOTO PARFUMS

BARBIE SE MET AU PARFUM

L

a plus célèbre des poupées a convié petits et grands au lancement de sa collection de fragrances « made in France », créée par l’entreprise lyonnaise KOTO Parfums. A l’instar de la poupée, la collection « Barbie The Iconic Fragrances » invite chaque petite fille à imaginer sa propre histoire. « Tu peux être tout ce que tu veux ». Le slogan de Barbie a pris tout son sens avec le lancement, en avant-première, de la tant espérée collection de parfums à son effigie.

La collection « Barbie The Iconic Fragrances »

Marie Rigaud (Printemps de Pérouges), sa fille Quitterie

Nathalie Gourbeyre (KOTO Parfums), Lionel Mathieu (Loft 4.40), Manuela et Tatiana Gomes

Ernestine, Nicolas Winckler et sa fille Charlotte

Le Loft 4.40 aux couleurs de Barbie

lyon people • mars 2017 • 80 •

La société KOTO Parfums a en effet dévoilé une collection de trois fragrances aux univers modernes et tendance. Une consécration pour la PME lyonnaise et sa dirigeante Nathalie Gourbeyre qui, depuis 8 ans, souhaite collaborer avec Mattel pour compléter son éventail de marques emblématiques. Vendu 22€, le parfum Barbie se décline sous trois univers : une fragrance douce et gourmande baptisée « Sweet Girl », une eau fraîche et tonique dédiée aux « Sporty Girls » ainsi qu’un

parfum floral fruité, « Glam Girl », imaginé pour les petites fashionistas. Nathalie Gourbeyre, créatrice de KOTO Parfums, et son équipe ont ainsi écrit trois histoires pour développer cette collection, avec un indéfectible souci du détail. Amenées à étendre la commercialisation des parfums Barbie dans les mois à venir, Nathalie Gourbeyre et Nathalie Albaladejo, directrice du département Licences chez Mattel France, prédisent à ces fragrances le même destin que l’icône. Texte : Morgan Couturier - Photos © Saby Maviel

Anne Sophie Masson (Mille Lyons) et Mathilde

Sophie la Modeuse et Clémence (KOTO Parfums)

Marie-Victoire Camus (CPME)

Carla, Caroline Briel (Cinqmai) et Elena

La belle équipe (Koto Parfums)

Véronique Lopes (Tribune de Lyon)

Clémentine Aubin et Lisa Bron (magazine Les 69Emes)


RECEPTIS

Soirée privée - Evénement professionnel

Quand gastronomie, réception & création ne font qu’un ...

Confiez à RECEPTIS vos envies pour réaliser des évènements uniques et transformer chaque lieu grâce à un décor atypique et audacieux ! ORGANISATION C GASTRONOMIE C ANIMATION C TRAITEUR C MISE EN SCENE C RECEPTION C COCKTAIL

T

w

é

l

w

:

w

0

.

r

4

e

8

c

e

1

6

p

t

5

i

1

s

.

1

& 1

c

o

DÎNER

1

m


lp

PEOPLE EVENTS

9

Lou Broulleau, jeune espoir français, a reçu une « Wild Card » qui lui a permis d’aller en quart de finale.

Court central éphémère mis en place au Palais des sports d’Andrézieux-Bouthéon

Porsche et Honda, partenaires officiels du tournoi

ENGIE OPEN ANDREZIEUXBOUTHEON 42 L’AGENCE MEDIA SPORT

PROMOTION MONTE AU FILET

Estelle Verney-Carron (Media Sport Promotion)

Jean-Claude Pietrocola, Elodie Clouvel (vice-championne olympique de pentathlon), Jean-Claude Schalket et Estelle Verney-Carron

Estelle Verney-Carron, Michael Llodra, André Roibet (Tebior), Jean-Claude Pietrocola, Pierre-André Haffner (président du CSBJ Rugby) lors du déjeuner officiel

Ivana Jorovic, finaliste du simple

Marie-Camille Rey, vice-présidente de la région Auvergne Rhône-Alpes

Ivana Jorovic, la finaliste serbe, classée 149 mondiale et Anett Kontaveit, la gagnante estonienne, classée 113 mondiale, gagnante du simple

L

e succès fût au rendez-vous pour JeanClaude Pietrocola, Estelle Verney-Carron et leurs équipes pour la 7ème édition de ce tournoi international de tennis féminin, classé dans le top 8 du circuit. En effet, un nouveau palier a été franchi pour l’Open qui s’est déroulé au Palais des Sports d’AndrézieuxBouthéon, le Prize Money ayant atteint les 60 000 dollars, grâce aux soutiens, notamment, de la mairie d’Andrézieux-Bouthéon, du Conseil départemental de la Loire et de la région Auvergne Rhône-Alpes. Michael Llodra, le parrain s’est dit impressionné par la qualité du tournoi et de ses infrastructures ainsi que par le nombre de spectateurs venus encourager les joueuses classées dans le top 150 mondial (plus de 12 000 sur la semaine). La soirée des Entrepreneur.e.s, organisée conjointement avec La direction Auvergne Rhône-Alpes du Groupe Engie, au Château de Bouthéon, a lancé officiellement cette semaine intense en échanges tennistiques économiques. Vivement 2018 !

Photos : Grégory Lemaire lyon people • mars 2017 • 82 •

Conférence de presse en présence de Jean-Yves Bonnefoy (Vice-président conseil départemental de la Loire), Marie-Camille Rey (vice-présidente région Auvergne Rhône-Alpes), Anne-Catherine Meynckens (Engie), Jean-Claude Schalk (maire d’Andrézieux-Bouthéon, vice-président de Saint-Etienne Métropole), Estelle Verney-Carron (Media Sport Promotion) et Jean Wallach (président Ligue du Lyonnais)

Les acteurs économiques venus nombreux au Château de Bouthéon

Michael Llodra, grand amateur de vin fait découvrir ses flacons à Jean-Claude Pietrocola !


EIL

ACCU

CONCIERGERIE

NTIEL

EVENEME

FACTO TUM

www.joursdeprintemps.com


lp

PEOPLE EVENTS

10

Jean-François Savoye (Lyon People Global), Maxime Baudrand (Ave Moi) et Florent Egasse (Black by Jack)

Le fan-club d’Albert

LANCEMENT AVE MOI BLACK BY JACK

P Le chef Fabrice Bonnot (Cuisine et Dépendances) et son épouse Christine

Sébastien Le Guillou et Philippe Billon (Moreteau)

Anne Cruypenninck (Poivre Rouge), Alain Tardy (Pil Mania) et Patricia Rochart (Moncontainer)

Audrey Jover (Audi), Olivier Radix (Boucheries André) et Guylaine Baroz

lyon people • mars 2017 • 84 •

our marquer l’arrivée de sa boutique sur la toile, Maxime Baudrand a présenté en grande pompe la marque Ave Moi sur la scène du Black by Jack. Les T-Shirts, casquettes et autres accessoires s’étaient écoulés comme des petits pains. Mais qu’importe ! Obnubilés par l’heure, tous les regards étaient tournés vers la trotteuse, au moment de célébrer à 22h30 précise, le lancement officiel de la boutique en ligne avemoi.fr, première étape pour la marque éponyme, amenée à s’installer dans le futur au sein de locaux en dur. Une date notable pour l’enseigne à la couronne, laquelle avait opté pour la piste du Black by Jack afin d’immortaliser ce moment, magnifié de défilés, shows hip-hop et musiques live. De quoi mettre un peu plus en exergue les différentes gammes brodées Ave Moi. À en juger la tenue des invités, il semble qu’elles aient déjà trouvé preneurs.

Texte : Morgan Couturier - Photos : Saby Maviel

Léa Amiot, Candice Amiot, Emeraude Pothin et Lauréla Carrel


Offres valables du 01/03/2017 au 14/03/2017 sur la collection BONOBO. Remises non cumulables entre elle, sur elles-mêmes et avec toutes autres offres et avantages en cours.

VOTRE MAGASIN BONOBO JEANS

28 AVENUE DU GÉNÉRAL DE GAULLE — 69410 CHAMPAGNE AU MONT D’OR


lp

PEOPLE EVENTS

11

150 ANS DU 6ème

LA GARE DES BROTTEAUX ILLUMINÉE

P

lusieurs milliers de Lyonnais ont convergé vers la gare des Brotteaux à l’occasion du lancement des festivités des 150 ans du 6ème arrondissement. C’est par un son et lumières inédit que Pascal Blache a lancé cette année anniversaire. L’animation financée par les commerçants et entreprises

Dominique Nachury, député, entourée de Régis, Marc, Nicole, Hervé et Dominique, adjoints au maire du 6ème

Marco (Lyon People) et François Munoz (Garage Métropole Peugeot)

du 6ème – dont Lyon People - réunis sous la bannière d’Enjoy Brotteaux a animé le quartier pendant deux soirs consécutifs, les 10 et 11 février. Les restaurateurs ont fait le plein durant tout le week-end, aussi bien place Jules Ferry, que sur la promenade du Général Brosset descendant jusqu’à la rue Ney. Au

Frédéric Simoes, Aurélien Liveneau (L’Horloge) et Jean-François Savoye (Lyon People Global)

Claude Polidori, président des Halles de Lyon et Fouziya Bouzerda, adjointe au commerce

Catherine Ricard (CPME) et Florence Guyot (Champagne Marguerite Guyot)

cours du cocktail offert aux partenaires par le F&K, on a senti le président Marwan épuisé mais satisfait : « Tout s’est déroulé dans le calme et la bonne humeur malgré quelques incidents. C’est très bon en termes de fréquentation et d’image. » A refaire ! Texte : Marc Polisson - Photos © Saby Maviel

Sofiane Nasri, Christian et Catherine Termoz, Pascal Blache, maire du 6ème et Romain Blache

Karine Gaudinet-Guerin (IEFT), Yves Theoleyre (Le Mat’Electrique), Constance Billet (IDRAC) et Florence Richard (Club des partenaires de la Fête des Lumières)

Jean-Paul Donjon (F&K Bistrot Club), Bertrand Dalle (Barrio Club), Marc Chabert et Axel Chabert (F&K Bistrot Club)

Marwan Najde, président d’Enjoy Brotteaux, Pascal Blache, maire du 6ème, Séverine Ceddia, son assistante et Damien Gouy-Perret, son directeur de cabinet

lyon people • mars 2017 • 86 •

Jean-Jacques David, ancien maire du 6ème et Jean-Yves Sécheresse, adjoint à la Sécurité

Stéphane Guilland, conseiller municipal, Dominique Nachury, député, Hélène et Benoit de Fournas


lp

PEOPLE EVENTS

12

RIVA CAFÉ 6 ANS BIEN ARROSÉS L

es fidèles ne pouvaient manquer pareille soirée. Le Riva a célébré ses 6 ans d’existence par une réception dont il a le secret, accompagné de son fidèle partenaire, Pernod. Alors que les crêpes reposent dans les chaumières, le Riva fait l’actualité. Comme chaque année à pareille époque, le bar tenu par Aurélien Bosmans anime le quai Sarrail, qu’il dynamise depuis six ans. Devant un parterre d’habitués, la musique bat son plein. Et comme souvent, une fois venue l’heure d’arroser cette date anniversaire, Pernod n’est jamais bien loin. Doublé pour la troisième année, de son fidèle partenaire et fournisseur, le Riva ne s’est pas fait prier pour basculer dans l’ambiance festive et chaleureuse qu’on lui connait, envenimée par les délices de Ballantine’s Brasil. Un cocktail idéal pour remercier les clients rompus à l’exercice. Et de trinquer à une année chargée, où libéré des travaux, le Riva peut se consacrer à ce qu’il sait faire de mieux : festoyer. Photos © Anik Martin

Aurélien (Riva) et Pierre-Yves Gas (Proxi’Com)

Angie (Espace Carnot) et Jennie (La Loge Make Up 6e)

Le photographe Pierre Sage, Franck Girardet et Astrid (Au Comptoir des Filles)

Agathe, Benjamin Jalard (Wellness), Samantha et Vanessa Lavieille

Noémie, Romalie et Marlène lyon people • mars 2017 • 88 •

Julien Rogié (Belladrinks pour Pernod)

Cécilia et Delphine (Barrio Club)

Le frère d’Aurélien: Nicolas Forest (Minoterie Forest), Rosa et Stéphane (Rhône Concept)

Aurélie (Wellness) et Maud (ADPromo)


B L A N C H I S S E R I E

Depuis 30 ans, de nombreux clients & institutions nous font confiance POURQUOI PAS VOUS ?

BLANCHISSERIE

DU GRAND LYON

I N D U S T R I E L L E

LOCATION TEXTILES / ENTRETIEN / PERSONNALISATION

BLANCHISSERIE

DU GRAND LYON LOCATION TEXTILES / ENTRETIEN / PERSONNALISATION

HÔTELS RESTAURANTS CLUBS CAFÉS TRAITEURS EVÈNEMENTIEL SIMPLIFIEZ VOUS LE LINGE ! La blanchisserie du Grand Lyon prend en charge la gestion totale de votre linge.

PRATIQUE ET EFFICACE ! Personnalisation de votre linge

Charles se régale à Belles Rives

381, rue de la Traille - 01700 Miribel - 04 78 57 03 64 www.blanchisseriedugrandlyon.com dlr@blanchisseriedugrandlyon.com


lp

PEOPLE PRIVATE

Carnet mondain NAISSANCE 04/02/2017 – Alexandre chez Elodie et Richard Frerejean-Taittinger

DISPARITIONS Dans nos intentions de prière, Monsieur Philippe Berard, Monsieur Bernard Boucharlat, Madame Chantal Peillon, Madame Marie-Thérèse Payen, .

CRAZY HORSE - KORLOFF L’escale lyonnaise du Crazy Horse a réuni plus de 4300 spectateurs et fait deux heureux Bruce Mathieu et sa compagne Rochele qui ont remporté à la tombola une somptueuse parure Korloff. Elle leur a été remise par Michel Lopez.

DOSSIER PATRIMOINE L’avenue Foch et ses habitants à l’honneur

V

ous résidez ou travaillez sur l’une des plus belles avenues de Lyon dont les immeubles et les hôtels particuliers forment un harmonieux ensemble architectural du XIXème siècle ? Participez à l’édition spéciale que nous lui consacrons.

EVENEMENT CARITATIF Tournoi de coinche

Notre confrère Marc Jean organise un concours de coinche, lundi 13 mars à 18h au profit de Résurgence Transhépate dont notre amie Muriel est la cheville ouvrière. Cette association permet aux malades d’être soutenus dans le long parcours de santé les menant à la greffe de foie. Ces interventions nécessitent des compétences et des techniques très innovantes, et ne peuvent être réalisées que dans les grands CHU. Le pronostic vital est chaque fois engagé, et le seul espoir demeure la transplantation hépatique suivie d’un séjour médical d’environ 3 mois à Lyon. Résurgence Transhépate est une Association reconnue d’utilité publique fournissant aux Particuliers et aux Entreprises un reçu fiscal permettant la défiscalisation de leurs dons. L’intégralité des bénéfices de la soirée et de vos dons sera remise le soir même au Professeur Olivier Boillot (photo), sommité mondiale, plus de 1.000 greffes à son actif). Concours de coinche Lundi 13 mars à 18h au Selcius (Confluence) Inscriptions au 04 78 92 87 87

VOTRE CARNET DE BAL

Un patrimoine que Lyon People va mettre à l’honneur à travers un dossier de 200 pages, comme il l’a déjà fait en juin 2010 avec les hôtels particuliers du boulevard des Belges, en juin 2011 avec les châteaux d’Ecully, en 2012 avec les immeubles de la place Bellecour, en 2013 avec les demeures de Sainte Foy-les-Lyon en 2014 avec les immeubles Renaissance de la Rue Mercière et en 2015 avec les châteaux de la Dombes. La rédaction de notre journal, leader de la presse magazine lyonnaise, s’est enrichie pour l’occasion. Les historiens Gérard Corneloup et Jean Etevenaux, l’architecte-historien Pierre Jourdan, l’écrivain Jacques Bruyas, les photographes Jean-Luc Mège, Saby Maviel et les journalistes Morgan Couturier et Christophe Magnette ainsi que le service des Archives départementales sont mis à contribution. Un dossier exceptionnel réalisé en partenariat avec la Mairie du 6ème, Carré Foch et l’Association Pour la Promotion du Patrimoine Lyon 6ème (APPL6). Chaque immeuble sera mis en exergue ainsi que ses habitants, ses occupants professionnels et ses commerces. Mais pour constituer un dossier exhaustif, nous avons besoin de votre participation. Nous sommes en effet en recherche de dessins, croquis, plans des immeubles, photos des commerces, des appartements et de leurs propriétaires de 1850 à nos jours. De documents récents comme de plus anciens. Nous serons également ravis de venir vous rencontrer afin d’évoquer avec vous les différentes facettes de la vie de l’avenue et vous photographier dans votre intérieur. N’hésitez pas à solliciter vos connaissances et à nous téléphoner pour nous faire part de vos suggestions.

Vendredi 17 mars 2017 à 18h30 - 1, place Henri Barbusse – Lyon 9 Inauguration du Musée Jean Couty Mardi 21 mars 2017 à 19h - La Maison – Gerland Vernissage du photographe Pierre Sage Jeudi 23 mars 2017 à 19h - Place Maréchal Lyautey – Lyon 6 Les adieux d’Albert Dray au Café du Pond lyon people • mars 2017 • 90 • lyon people • mars 2017 • 90 •

Marc Engelhard Directeur de la rédaction marco@lyonpeople.com Tel. 04 72 82 97 78

Cette personnalité des lettres a vécu avenue Foch. Mais savez-vous où ? © Studio Harcourt


LYON PEOPLE Mars 2017  

Lyon People, leader de la presse magazine lyonnaise

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you