__MAIN_TEXT__

Page 1

b

u lyon cl

LYONv news

s Novembre • Décembre r 2013

rieur à l’inté reportages l specia bing


sommaire

Novembre • Décembre r 2013

NEWS & SOCIETE 4

News Lyon

6

Nos bons plans

8 10

News world Talent au masculin – Interview de Florent Egasse

ART DE VIVRE 14

Shopping

16

Mode homme

20

Shopping – Smart Boutique

22

Shopping – Nutri Select

24

Remise en Forme

26

Sport – Musclez-vous !

27

High Tech

28

Auto

30

Plaisir

31

Horoscope

CULTURE 34

Cinéma

35

Internet

36

Théâtre

37

Concerts-Spectacles

SUCH A STAR INTERVIEWS 39

Dany Boon

40

Grégoire

41

Emmanuel Moire

SORTIR 42

Restos

44

Clubs

SPECIAL REPORTAGES

LYON CLUBBING 47

La Cour des Grands, Le République, Le Loft, B52, Barrio Club, Big White, DeepLine au Bus Café, L’Adresse, Anniversaire de L’Horloge

Édité par la Société SUCH A STAR 1110 Route du Puy d’Or - 69760 Limonest - Tél : 04 89 04 47 41 / RCS : 523 99 088 Responsable de la publication Dominique Lafoy / direction@suchastar.com Rédactrice en chef Oriana Marc Equipe commerciale Nathalie Henrotte-Bois 06 28 04 49 24 / commerciale@suchastar.com Alexandre d’Aubarede 06 23 31 67 32 / commercial@suchastar.com Ont collaboré à ce numéro Victoria Zarragoza, Adrien Verot Photographes Ivan Dos Santos, Kaiser Photo couverture © Shutterstock Graphistes Marina Glavanovic & Nathalie Navarre Impression Brailly, 62 route Millénaire, Parc Inopolis - 69230 Saint Genis Laval Imprimé sur papier PEFC. Exemplaire gratuit, ne peut être vendu. Ne pas jeter sur la voie publique.

1


Réservez votre essai dès maintenant ! Automobiles RICHARD DREVET

83 rue Louis BECKER / 69100 VILLEURBANNE / Tél : 04 78 68 76 75 / Fax : 04 78 68 76 76 www.richarddrevet.com


news lyon

LA FÊTE DES LUMIERES 2013, Lyon s’illumine à nouveau… Devenue traditionnelle et populaire à Lyon, la Fête des Lumières revient chaque année pour notre plus grand plaisir. Synonyme de magie et de poésie, elle suscite la joie de vivre et l’enthousiasme pour tout le monde. Elle demeure aujourd’hui un évènement mondial qui attire environ 1 million de touristes tous les ans. Les architectures prennent vie et la ville se transforme en terrain de créativité. Les artistes invités revisitent plus de 70 sites. Encore beaucoup de surprises sont au rendez-vous du vendredi 6 au lundi 9 décembre 2013.

Des artistes lumineux et originaux sous le signe de la sobriété Cette année le public pourra admirer les œuvres d’artistes originaux et aux univers variés. En exemple, quelques adeptes de la mode travailleront autour du monde glamour et romantique de Chantal Thomas. Des designers arrivant de toute la planète feront vibrer les matières plastiques, et de nombreux photographes immortaliseront ces beaux moments, le tout sous les lumières de la ville évidemment. Ils sont tous là pour nous en mettre plein les yeux, certes, tout en restant cependant sobres et raffinés. Le but pour Lyon est de sublimer chaque place, chaque édifice et chaque fleuve en respectant le patrimoine urbain.

Un programme haut en lumière Cette année, c’est le nouveau tunnel de la Croix-Rousse qui sera ouvert et mis en lumière de façon pérenne. L’occasion de baptiser publiquement cette construction. Au cours de leur traversée, les piétons, cyclistes et rollers découvriront chaque jour de nouvelles séquences d’images vidéo projetées sur les parois

4

et la voûte du tunnel. Cet habillage de lumières emmènera les passants dans différents voyages : au coeur d’un monde végétal, le long du cours des fleuves, en visite au quartier de la Croix-Rousse . quelques dizaines de mètres au-dessus de soi… Les changements d’échelle modifieront le rapport des passants à l’espace, les rendant tour à tour minuscules ou gigantesques. Dans le quartier Confluence la danse des lumières sera de mise grâce à une sublime chorégraphie de faisceaux lumineux tourbillonnants dans le ciel sur un air de Bach et incitant ainsi les spectateurs à pénétrer dans la structure. Place des Terreaux l’honneur sera au Prince des Lumières, petit personnage qui se retrouve noyé dans l’obscurité à cause des avaleurs de lumière. Le Prince part alors sur les traces des lumières dérobées. Les façades de la place deviennent alors le théâtre de cette odyssée. Les murs basculent au rythme des escapades du héros, le public se retrouve plongé en minuscule au milieu de plantes tentaculaires ou en géant dans un ciel étoilé. Tout ceci fait saliver d’avance et le programme est loin d’être fini. Mais pour les plus curieux il faudra patienter un peu pour découvrir la suite des surprises étincelantes de la Fête des Lumières. Victoria Zarragoza

Le programme par arrondissement : Lyon 1er Place Pradel : Festicolor Quai Jean Moulin : La Marguerite Place Colbert : Luminon Mur des Lyonnais : Dessine-moi... des Lumières

Lyon 2è Voûtes de Perrache : Voiture 21/Côté fenêtre Quais de Saône : Grand Orchestre de Fourvière Place de la Bourse : Serenade

Lyon 4è Projet collectif d’étudiants en art, design et architecture

Lyon 5è Place et Cathédrale St Jean : Rencontres dans un bain de Lumières

Lyon 7è Terrasses Centre Hôspitalier St Luc St Joseph : Le cœur à l’Ouvrage


NOS BONS PLANS Lyon Clubbing partage avec vous tout ses bons plans, qu’il s’agisse de nouveautés, de coups de cœur ou de belles découvertes...

Tradition de noël Pour cette 15ème édition, il y a mille et une choses à voir, à découvrir, à goûter au Marché de Noël de Lyon. Ce petit village en bois de 140 chalets illuminés et scintillants vient toutes les années nous faire rêver. Le Marché de Noël de Lyon fait partie de ces rares évènements qui rassemblent petits et grands. Place Carnot, du 22/11 au 24/12/13 : ouvert tous les jours de 10h30 à 20h (nocturne les samedis jusqu’à 22h et pendant la Fête des Lumières, du 6 au 9/12. Plus d’infos : www.marche-noel-lyon.fr

Du définitif pour votre plus grand plaisir

Il va arriver ! N’oubliez pas l’arrivée du Beaujolais Nouveau 2013 le jeudi 21 novembre dans plusieurs endroits et bars à Lyon. Pour plus d’infos : www.loisirs-beaujolais.fr

Dépil Tech est LE spécialiste de la haute dépilation définitive à Lyon. Après une étude personnalisée de vos attentes et vos besoins, les experts, photo-thérapeutes, détruiront votre pilosité en seulement 6 séances. Dans une ambiance chic et urbaine aux douces tonalités blanches, noires et argent, règnent la maîtrise technique et le sens du détail. Dépil Tech c’est avant tout un savoir-faire qui vous sublime en vous proposant également un rajeunissement de la peau à la lumière pulsée. En stimulant la fabrication de collagène et d’élastine votre visage retrouvera son épaisseur d’origine. A tester. Dépil Tech : 80 avenue Maréchal de Saxe 69003 Lyon Lyon3@depiltech.com – 09 67 08 73 87

OnlyArt.TV Lyon Il s’agit d’un nouveau site internet permettant à tout le monde de mettre en ligne des vidéos concernant l’art sous toutes ses formes. Véritable chaîne artistique, quiconque se trouvant à Lyon ou dans la région peut poster ce qu’il lui plaît, ce qui le fait vibrer, tout simplement pour faire connaître et découvrir ses coups de cœurs aux internautes. Sur OnlyArtTV, on parle d’expositions, de vernissages, de manifestations et d’évènements artistiques, le tout cent pour cent Rhône-Alpes. Site internet : onlyart.tv

6


12/2013 / 5 1 ncours et u o a C 1 1 u / e 5 J 1 d u D otre Gran n à r e ip ic t Viens par

* i k s e d t uipemen

q é n o t e Shop ! n ia n a im k S Gag t kimania e bbing, lu C n o y L avec

S

r u s e c n a h Tente ta c bbing.com lu

www.lyonc

Grand

Jeu

* 1 paire de ski Rossignol ou équivalent, 1 veste et un pantalon Dare2b ou équivalent, 1 paire de chaussettes Makalu ou équivalent, 1 bonnet Skimania ou équivalent. Jeu concours sans obligation d’achat, conditions et règlement sur lyonclubbing.com

photo non contractuelle

Concours GRATUIT !


news world

Poker attitude Les World Series of Poker, couramment abrégées sous le sigle WSOP, sont les championnats du monde de poker. Ils se tiennent chaque année depuis1970 à Las Vegas. Les derniers se sont déroulés les 4 et 5 novembre derniers, l’occasion pour Lyon Clubbing de revenir sur cet engouement populaire mondial. Le poker est une famille de jeux de cartes comprenant de nombreuses formules et variantes. Il se pratique à plusieurs joueurs avec un jeu généralement de cinquante-deux cartes et des jetons représentant les sommes misées. Les séquences de jeu alternent distribution de cartes et tours d’enchères. Le but du jeu est de remporter les jetons des adversaires en constituant la meilleure combinaison de cinq cartes ou en leur faisant abandonner le coup. Le poker est donc un jeu d’argent mais pas que. Les adeptes parlent d’un jeu technique et psychologique. Le poker séduit, captive, tant par les possibilités de gain qu’il promet que par le mystère qu’il revêt. C’en est fini du poker dans les salles obscures : aujourd’hui il se démocratise, les joueurs annoncent fièrement leurs victoires aux plus grands tournois internationaux, stars, sportifs ou anonymes rejoignent les autres grands noms aux tables de poker. Plus qu’un jeu de casino, le poker réunit autour d’une table des passionnés tous horizons, et ce n’est qu’un début. L’essor d’internet à également participé à cet enthousiasme puisqu’aujourd’hui chacun peut jouer à sa guise en ligne. La France est connue pour son attrait des jeux en tout genre (loto, PMU, jeux de grattage...) alors un jeu qui déclenche des rencontres et qui plus est où le hasard peut, dans une certaine mesure, être réduit par une bonne maîtrise... assure tous les ingrédients d’un succès. La médiatisation du poker en France a débuté vers 2005 avec de nombreuses émissions de télévisions. D’après une étude universitaire, en 2010, les joueurs français de poker en ligne étaient estimés à 348 918, deux ans plus tard ce nombre a plus que doublé. Ce jeu de cartes est donc devenu une véritable industrie lucrative. Certains en ont fait leur métier, Bertrand Grospellier alias ElkY, est l’un de plus connus. Attention il y a très peu d’élus ... prudence et rigueur s’imposent pour que sa pratique reste ludique. OM

8

Tendances hommes Repérées sur les podiums, voici les 5 tendances qui ont la cote cette saison. Un duo gris/bordeaux — Coloris automnal par excellence, le gris est absolument partout. Associez le à des mailles bordeaux pour un it look parfait. Le XXL — N’hésitez pas en hiver à jouer sur les volumes ! Manteau oversize sur costume cintré, un jeu de contrastes qui vous séduira.

Les carreaux — Costumes, manteaux, chemises... peu importe tant qu’il y a des carreaux ! Déclinaisons monochromes ou palette de saison optez pour ce motif qui fera de vous un homme tendance. La fourrure — Une texture que fait fureur cette saison. En total look, en patchwork, en cols ou en doublure, l’hiver pourra être glacial vous êtes parés. Les bottes — Envie de style mais aussi de confort ? Les bottes de randonnée sont faîtes pour vous. Semelles épaisses et cuir apparent, choisissez-les aux accents colorés et aux finitions détaillées.


talent au masculin

Florent Egasse, un amoureux du design par Oriana Marc

Présentez-vous et racontez-nous comment vous-êtes passé de la net économie à l’architecture et le design. J’ai 39 ans et 2 enfants. J’ai le parcours d’un créatif même si au départ je me suis orienté vers des études d’ingénieur. J’ai rapidement bifurqué vers une école de design, Emile Cohl, pour un cursus en quatre ans. A l’issue de mes études, alors que c’était le début de la net économie, j’ai monté une société de design spécialisée dans la communication interactive, on était 3 sur le marché français. On a eu des clients de renoms comme Celine, LVMH, Canal Plus... Fin 2000 on a même atteint les 70 employés répartis entre Lyon, Genève, Paris et New-York. En 2001 j’ai eu envie de me recentrer sur ce que j’aimais, la créativité. Je me suis remis à la peinture et j’ai crée en parallèle une marque de prêt à porter, L-Nai. C’est ensuite qu’est arrivée l’envie de faire de l’architecture et du design. Vous définiriez-vous comme un créatif ? J’ai la tête dans les idées mais les pieds bien sur terre. Un designer doit concevoir un outil de travail qui a des besoins et des impératifs pour répondre à une utilité. Ce n’est pas juste de l’art, la démarche est donc cartésienne. Le plus beau compliment qu’un client puisse me faire : me dire qu’il a gagné en productivité et en chiffre d’affaire. Cette fonctionnalité il faut ensuite la rendre belle. D’abord une web agency, le Groupe E, puis une marque de jeans et aujourd’hui Flo Global Designer, qu’est-ce que c’est ? Flo Global Designer est une société de design qui prend en charge un projet de A à Z. Je commence par réfléchir autour du marketing du produit avec sa charte graphique, qui, pour moi, est le début du design. De l’image du lieu à la livraison de la dernière chaise, c’est de la globalité dont je m’occupe. Mes projets sont chartés, c’est ce qui donne un véritable ensemble. Je travaille avec trois entreprises générales du bâtiment indépendantes puisque j’ai en général et au maximum trois chantiers en simultané. Parallèlement à cette activité j’ai fondé avec des partenaires une confrérie qui s’appelle : Brotherhood Good. Il s’agit d’une association de compétences regroupant tous les métiers du CHR ; on se rencontre une fois par mois pour échanger sur nos métiers et sur les tendances.

10

Qui sont vos clients ? Je ne peux pas tous les citer. En région lyonnaise : il y a eu dernièrement comptoir Joa à la cité, l’Espace Carnot, le Chantecler, le First, le Fish qui j’ai transformé en Qboat, L’Imprévu et le Plaza, les terrasses extérieures du Docks 40, la Brasserie de l’étoile, L’Horloge... Dans le sud, La Siesta à Antibes, puis à l’international, le 1908 au Mozambique... Et tant d’autres. De Flo Global Designer est né un autre besoin, lequel ? Il y’a 3 ans j’ai fait un constat : les distributeurs de mobilier qui équipaient les établissements que je designais ne me satisfaisaient plus. Esthétiquement, ce qu’ils me proposaient n’allait plus dans le sens des univers que je créais. J’ai donc commencé par moi-même à regarder ce qui existait dans toute l’Europe et pour le compte de mes clients j’allais chercher des fabricants dans toute l’europe, du mobilier enfin en adéquation avec leurs ambiances. C’est comme ça qu’est né Art Room Flo : une agence de distribution de mobilier contemporain. Aujourd’hui nous travaillons avec 230 marques qualitatives ce qui correspond à 40 000 références de produits. Il est très important de comprendre que Flo Global Designer et Art Room Flo sont deux activités bien séparées, il n’y a aucun conflit d’intérêt. Je ne suis pas là pour faire de la concurrence aux architectes bien au contraire Art Room Flo existe aussi pour eux ! J’ai deux casquettes et si j’interviens pour le compte de Art Room Flo sur un chantier je ne propose en aucun cas mes services de designer ! Quels sont vos projets pour 2014 ? Pour la partie Flo Global Designer je vais débuter des projets au niveau national : à Biarritz, à Paris, à Courchevel. À l’international, j’ai également un nouveau très beau projet de discothèque au Mozambique, un autre en Guinée Équatoriale. Art Room Flo entame une grande phase de développement, l’équipe s’agrandie avec 5 chefs de projets, tous spécialistes du design et repartis sur toute la France. Le Bureau d’Étude ici à Lyon s’est également renforcé. Art Room Flo : www.artroomflo.com 09 53 25 04 86 / flo@artroomflo.com Flo Global Designer : www.floglobaldesigner.com 06 09 94 02 19 / flo@triple-e.fr


Donne un sens à tes nuits …

club discotheque

ouvert tous les vendredis, samedis et veilles de jours fériés Parc d’Activités • 01600 Massieux • 04 37 92 90 18

www.limprevu.com


12


shopping

1. veste camel KAPORAL - 109 € 2. Parka avec capuche bordée de fourrure NAPAPIJRI - 770 € 3. t-shirt en coton - 35 € MINIMUM 4. pantalon en toile de coton - 90 € MINIMUM 5. Derbies MARK ET SPENCER - 194,95 €

3. 1.

2.

4.

5.

14


mode

Pantalon Mason’s chez Smart Veste Trussardi chez Smart Echarpe Roda chez Smart Casquette Perso


Equus Photographe : Sébastien Jourdan Makeup/coiffure : Michel Varela Mannequin : Charles @ VIP Photos réalisées aux écuries de Circe – St Jean D’Ardières

Pantalon jogging Billtornade chez Tramps Pull Houille Gaspard Yurkieviech chez Capsule Blouson Armani Jeans chez Tramps Foulard soie Billtronade chez Tramps


Pantalon Gaspard Yurkievich chez Capsule Gillet Houille Paul Smith chez Tramps Manteau empiècement cuivre Diesel Black Gold chez Capsule


Pantalon HuilĂŠ Diesel Black Gold chez Capsule Sweet capuche Balmain chez Capsule Veste Denim Dior Homme


shopping

1. Bonnet MONCLER en laine, bleu marine et blanc - 105 e 2. Bonnet MONCLER, pompon bleu blanc rouge, existe en blanc - 130 e 3. Pochette Ipad PAUL SMITH - 130 e 4. Porte carte en cuir PAUL SMITH - 170 e 5. Chèche RODA Léopard, framboise, existe en kaki - 240 e 6. Montre NIXON « Steel Gray » 51-30 - 499 e 7. Porte-clé PAUL SMITH – Keyr Skull - 130 e 8. Boutons de manchettes SKULLTUNA (Man Skull) - 75 e 9. Boutons de manchettes BABETTE WASSERMAN (Skull metal) - 89 e

2.

1.

3.

4. 6.

7.

5.

9.

8.

20


forme

Notre sélection de produits pour votre remise en forme chez Nutri select : 33 rue goedfroy 69006 lyon - 04 78 94 99 62 1. Unique : 50% de protéines dans une barre, faible en glucides 2. Renforcement musculaire, exceptionnel mélange de 4 protéines 3. Sèche et Définition musculaire avec la plus dosée des Whey Protéines 4. Protéine Shake : unique 55gr de protéines par bouteille. 5. BCAA+ : 1000mg par gélule, récupération et renforcement musculaire 6. Préparation pour boisson Isotonique : Minéraux, BCAA et L-Carnitine pour augmenter les performences.

2. 1.

3.

4.

5. 6.

22


remise en forme

Activités sportives : comment rester motivé ?

Vous inscrire à un club de fitness, vous avez déjà essayé plusieurs fois et… Faute de motivation, vous y avez mis les pieds 3 fois le premier mois avant d’abandonner ! Focus sur quelques principes clés pour booster votre motivation dans la durée. Découverte et bilan Aussi accessible soit-elle, la pratique du fitness mérite néanmoins une introduction. Afin d’éviter de vous sentir totalement perdu et désoeuvré lors de votre première séance, privilégiez un club possédant une approche pédagogue. Chez Wellness Sport Club, après la présentation des espaces et des appareils, vous faites un bilan personnalisé* avec votre coach. L’occasion de faire le point sur vos objectifs et sur le programme à mettre en place pour les réaliser. Evaluation et programme sur mesure A l’issue de votre première séance d’évaluation, le coach définit votre programme d’entraînement. Niveau de difficulté, teneur des exercices et choix des cours collectifs collent parfaitement à vos objectifs. Votre feuille de route en main, il devient plus aisé de fréquenter la salle sachant qu’une séance de perfectionnement vous attend pour affiner ce programme initial. L’accompagnement sportif : pour gagner en autonomie

Wellness Sport Club

L’accompagnement de vos premiers pas dans le fitness par un professionnel du sport s’avère précieux. Sécurisant au départ, il vous permet en outre une bonne utilisation des appareils, une meilleure connaissance de votre corps et la gestion adaptée de vos efforts. En vous fournissant des repères en terme de durée, nombre de séries et de répétitions… un programme fitness personnalisé vous ouvre les portes d’une pratique rapidement autonome en toute sécurité.

Lyon 3 : 153, rue Vendôme - 04 78 71 02 21

* Séance initiatique et bilan personnalisé inclus dans votre abonnement mensuel.

24

Renseignements et inscriptions :

Tassin la demi-lune : 33, av. de la République (face à l’horloge) - 04 78 34 32 40 www.wellness-sportclub.fr


sport

Musclez-vous Sédentarité, stress, vous ne vous sentez pas bien dans votre peau… Vos abdos sont aux abonnés absents depuis quelques temps déjà ? Un peu d’activité physique ne vous ferait pas de mal… Le musculation est le sport idéal pour vous mais avant de vous inscrire dans un club ou de transformer votre bureau en salle de muscu, voici quelques conseils à suivre. L’objectif Avant de vous lancer dans cette aventure, faites le point sur votre motivation et votre objectif. Beaucoup s’inscrivent en club de forme et abandonnent au bout de trois mois. Selon votre personnalité, il sera donc peut être plus judicieux de s’engager seulement sur une courte période ou par exemple prendre des carnets de 10 séances. Même si cela parait plus cher sur le coup, vous y gagnerez peut être sur le long terme. Il est également nécessaire de vous fixer des objectifs réalisables, se muscler en quelques semaines en perdant tous les kilos accumulés au fil des années est un challenge difficilement réalisable. Avoir les bras d’Arnold en 6 mois également. Vouloir s’entrainer tous les jours à raison de 2 heures par séance est contre-productif et nuira forcément à votre vie sociale et professionnelle déjà bien remplies. Plus généralement, la pratique de la musculation conviendra quel que soit votre objectif : prise de force et de puissance, perte de poids et raffermissement ou simplement entretien de votre forme physique. La science a montré que la musculation associée à des activités d’endurance et des exercices d’assouplissement, a de nombreux bienfaits et un impact réel sur la santé physique comme psychologique, à condition de pratiquer de façon saine et sans excès.

Le lieu

Il y a deux possibilités : vous pouvez vous inscrire dans une salle de musculation ou vous entraîner à la maison. - En salle vous disposerez de nombreuses machines, de poids libres, barres et halteres sans oublier tout le matériel pour faire du cardio. Vous bénéficierez également de l’encadrement d’un coach qui vous montrera comment faire les exercices et vous fournira un programme d’entraînement personnalisé. Pensez à la séance d’essai pour asseoir votre choix final. L’ambiance comme les appareils sont à prendre en compte : musculation traditionnelle, bodybuilding ou fitness, trois alternatives incomparables. - Si vous choisissez de vous entrainer à la maison, vous devrez investir dans un minimum de matériel. Pour s’entrainer correctement, comptez entre 300 et 400 euros ce qui correspond a un an d’abonnement en salle de musculation, sauf qu’a la fin il vous reste le matériel. Vous aurez besoin d’une barre droite, de deux haltères réglables, de rondelles de fontes, d’un banc et d’un repose barre. Se lancer seul est parfois difficile il est préférable de passer par une petite période en salle pour apprendre les bons exercices : squat, soulevé de terre, rowing barre, développé couché…

Remarque : Il est aussi possible de s’entraîner efficacement sans matériel avec le seul poids du corps. La methode Lafay, alternative efficace aux machines et haltères, fera l’affaire dans ce cas.

Le programme Débutants ne faites pas l’erreur de copier des programmes d’entraînement trouvés sur le web ou sur les magasines de bodybuilding. Ils ne sont pas adaptés à votre cas. Voici par exemple un programme d’entrainement à faire 3 fois par semaine, lundi, mercredi et vendredi. Pour chaque exercice, 3 à 4 séries de 8 à 12 répétitions avec 1 minute de repos entre les séries : 1 – Echauffement (exercices de cardio training : 15 mn) 2 – Flexions de cuisses (Squat) 3 – Répulsions aux barres parallèles (dips) 4 – Tractions à la barre fixe 5 – Développés avec haltères 6 – Abdominaux au sol 7 – Stretching Débutez ce programme avec une charge légère pour vous concentrer plutôt sur le bon positionnement de votre corps. Vous ajouterez progressivement du poids à chaque séances au fur et à mesure des progrès. Ne négligez pas les périodes de récupération (48h de repos entre deux séances). Pensez à combler vos besoins énergétiques en mangeant régulièrement.

26


high tech

Le Galaxy Round un petit pas pour Samsung, un pas de géant pour la technologie Sur le terrain des écrans flexibles, d’ores et déjà annoncé comme la prochaine grande innovation technologique, la guerre fait rage entre les coréens Samsung et LG. Et c’est Samsung le premier à dégainer. Son arme : le Galaxy Round, un Smartphone à l’écran incurvé, dernier né de la famille Galaxy. En présentant ce nouveau venu le 9 octobre dernier, Samsung a pris une longueur d’avance sur son compatriote et principal concurrent, LG. Ce n’est pas encore un téléphone que l’on peut rouler dans sa poche mais un premier cap à été franchi avec ce nouveau terminal. Fini les mobiles plats. Les ingénieurs de Samsung sont désormais capables de dépasser les contraintes techniques pour concevoir des appareils à l’écran courbé. Revenons juste quelques semaines en arrière. Le 28 août 2013, Samsung sortait le KN55S9. Derrière cette suite de lettres et de chiffres se cache en fait le premier écran incurvé jamais commercialisé. Pour un prix avoisinant les 800 € il vous est possible d’acquérir un objet qui n’avait jusque là jamais dépassé le stade du prototype. Revenons au Galaxy Round. En termes de performance ce n’est pas une révolution. Ecran Super AMOLED 1920 x 1080 px de 5,7 pouces, 32 Go de mémoire interne extensible via une carte micro SD, Android 4.3, 3 Go de mémoire vive, une caméra frontale de 2 mégapixels ainsi qu’un appareil photo/caméra 13 mégapixels. Bien évidemment ce smartphone est compatible 4G. Mais Samsung ne trompe personne, il s’agit plus ou moins d’un Galaxy Note 3 concave. En partant de là, quels sont les arguments mis en avant par le géant coréen pour convaincre ses clients de s’offrir un nouveau téléphone à 800 € environ ? Tout comme pour les téléviseurs incurvés le principal avantage semble être la qualité de l’immersion procurée par l’image. Pour ce qui est des téléviseurs, elle est, selon Samsung comparable à celle d’un écran de cinéma. Mais qu’en est-t-il sur un écran d’une quinzaine de centimètre ? C’est la question qu’on est en droit de se poser. Le deuxième avantage semble être la prise en main. Un écran de cette taille, lorsqu’il est courbé, sera sans doute plus simple à tenir que lorsqu’il est plat. Enfin, ce nouveau design permet quelques applications spécifiques qui semblent malgré tout un peu gadget. Le Roll Effect en fait parti. Il permet d’afficher l’heure, la date ainsi que quelques autres infos lorsque le mobile est en veille tout simplement en le basculant. Mais outre les écrans courbés, c’est l’étape suivante qui est la plus intéressante. La technologie FOled (pour Flexible Oled) permettra bientôt aux fabricants de créer des écrans vraiment flexibles de quelques millimètres d’épaisseur et d’une solidité encore jamais égalée. Les applications de ce types d’écrans seront sans commune mesure avec celle des Plasma, LCD et même celles des écrans Oled : téléphonie, mode, packaging, déco, presse, design... Le FOled, est la vraie révolution. Adrien V EROT

27


auto

Audi A3 Berline Finition S line La famille Audi s’est agrandie avec l’arrivée de cette A3 berline. En réalité il s’agit d’une A3 Sportback à laquelle on aurait ajouté une malle arrière.

C’est cette particularité qui donne à la version berline sa carrosserie à trois volumes (compartiment moteur, habitacle et coffre). Ce type de modèle est habituellement destiné aux marchés américain et asiatique, mais la ligne de cette berline est tellement réussie qu’Audi a tout de même décidé de la commercialiser en Europe. Mis à part les phares, la calendre et les rétroviseurs qui sont les mêmes que sur les anciennes A3, tout est nouveau dans la carrosserie. Sur la version qui nous intéresse aujourd’hui on trouve l’inscription S line sur les ailes avant. Quant aux jantes, elles possèdent 5 branches doubles et sont faites d’aluminium. Il s’agit de la troisième déclinaison de l’A3 depuis son lancement en 2012 après la Sportback et la version cabriolet. D’une longueur de 4,46 mètres elle offre un coffre d’une contenance de 425 litres, très raisonnable pour ce genre de modèle. Modèle disponible chez Central Auto 185 avenue Paul Santy - Lyon 8ème 04 72 78 88 00 www.centralautos.fr/audi

A l’intérieur, tout rappelle l’A3, notamment la console centrale avec son écran 17 pouces rétractable et ses buses d’aération rondes. La principale différence sur la version S line vient des finitions. Elle est équipée d’un volant sport à trois branches badgé S line, le tableau de bord et le plafond sont noirs enfin la sellerie est faite de tissu biathlon/cuir et est elle aussi marqué S line. La conduite est très confortable, en effet l’habitacle est très bien insonorisé et les suspensions sont efficaces bien qu’un peu plus dures sur la S line que sur le modèle de série. Vous l’aurez compris, la finition S line se veut résolument plus sport, à l’image de la S3 Berline, grande sœur sportive de l’A3. Le reproche que l’on peut faire à l’habitacle de cette voiture est le léger manque de place à l’arrière. Pour ce qui est de la mécanique, Audi nous propose sa berline en trois motorisations : deux essences de 140 et 180 chevaux, et une diesel de 150 chevaux. La boîte de vitesse de série est une mécanique à 6 rapports mais une boîte robotique à double embrayage est également disponible. Finalement l’Audi A3 Berline constitue un compromis entre une A4, quelque peu vieillissante et une A3, plus petite. Disponible depuis juin 2013 il vous faudra débourser environ 33 500 € pour vous offrir la dernière née de la marque allemande. Adrien VEROT

28


plaisir

Toy Boy et fier de l’être Qu’est-ce qu’un Toy Boy ? Brahim Zaibat, Casper Smart ou encore Ashton Kutcher, ils sont tous apparus aux côtés des plus grandes stars américaines, d’un certain âge. Le Toy Boy est ce jeune homme qui aime la compagnie des femmes plus âgées que lui. Pour lui, elles sont sources de fantasmes et de plaisir garanti. On peut penser que les cougars ont parfois un peu honte d’assumer ce qu’elles sont, les hommes objets quant à eux s’affirment totalement et exposent sans tabou leur passion pour les « vraies femmes » et le sexe. Le Toy Boy passe le plus clair de son temps sur les sites de rencontres, c’est ainsi qu’il parcourt les profils, poste des annonces pour se faire connaître et vendre ses atouts. Une application smartphone lui permet également de se géolocaliser permettant aux femmes de savoir où se cachent leurs prochaines proies. Habitué des clubs privés, ce jeune homme s’apprivoise du monde de la nuit et ne vit que pour ce dernier. Le Toy Boy n’est pas forcément un clubber puisqu’il ne va pas en boîte uniquement pour se déhancher sur le dancefloor. Sa soirée est organisée et il ne perd pas de temps. Imaginez qu’il possède une carte des différents endroits susceptibles d’abriter des cougars et qu’il les visite un à un jusqu’à trouver refuge pour la nuit.

Qu’est-ce qu’ils aiment chez les Cougars ? Certains parlent d’une aura qui les ferait davantage succomber que celle des trentenaires. D’autres font référence au raffinement spontané et à l’élégance de ces quadragénaires. Plusieurs affirment que leur penchant pour elles est uniquement lié au sexe. Elles dégagent un sex appeal qui fait craquer ces jeunes hommes. Enfin, quelques Toy Boys trouvent qu’une femme de quarante ans est nettement moins « prise de tête » que les plus jeunes. Les Cougars savent ce qu’elles veulent sans

30

La mode du moment est à cette vague de femmes mûres séduisant des garçons plus jeunes, voire bien plus jeunes qu’elles : les cougars. Elles se sont littéralement implantées dans la société actuelle. Mais qu’en est-il de leurs « victimes » ? Vous allez comprendre que le terme victime est loin d’être approprié puisque ces hommes entre 18 et 25 ans se plaisent à convoiter ces femmes sexys et expérimentées. Faites donc place aux Toy Boys, véritables sex addict, toujours en quête de nouvelles sensations et respectant un mode de vie précis dans le but de devenir LE Toy Boy. tourner autour du pot. La relation est simple et directe. Il faut avouer également que ces messieurs retrouvent le côté sécurisant de leurs mamans dans les bras de ces dames, ainsi qu’une petite excitation à l’idée d’être traités comme des jouets. Mais attention, Toy Boy ne veut pas dire gigolo. A la différence de ce dernier, l’homme objet veut se faire plaisir et trouver son compte dans la relation.

Toy Boy et cougar font-ils bon ménage ? Tout n’est pas seulement une histoire de sexe. Il ne faut pas oublier que ce lionceau et cette gazelle restent humains, ils peuvent développer des sentiments. Ce couple peut paraître fragile mais contrairement aux idées reçues et aux couples dits plus traditionnels, celui-là est conscient des différences qui les séparent et donc plus apte à les affronter. Le plus dur dans leur histoire est de ne pas prêter attention aux jugements extérieurs. Comme dit le proverbe, les opposés s’attirent.

à voir : Toy Boy de David Mackenzie à lire : Bridget and Joan’s Diary : Mad About the Toy Boy de Bridget Williams à télécharger : Application Facebook, Cougar & Toyboy Dating à consulter : www.toyboy.com

Une révolution sexuelle pour les hommes ou un règlement de comptes pour les femmes ? Si la révolution sexuelle devient de plus en plus importante pour les femmes, il ne faut pas oublier qu’à un moment on les considérait comme des sex toys. L’homme prônait en maître du sexe et la femme se soumettait aux désirs de monsieur. Les cougars inversent la tendance et les toy boys révèlent une jolie émancipation sexuelle. Loin d’eux l’idée de devenir des Don Juan ou des salauds, ils aiment simplement se faire plaisir. Ils le pratiquent la nuit et le revendiquent le jour. La « Toy Boy atittude » c’est tout un art, mais surtout une fierté à exhiber ! Victoria Zarragoza


horoscope

Novembre • decembre 2013

les stars nées aux mois de Novembre et decembre

LION

BELIER Vous aurez tendance à tout comparer côté cœur, à vous compliquer la vie et surtout à râler pour un rien ! Et comme vous n’avez jamais tort et que c’est toujours la faute des autres, il risque d’y avoir une ambiance électrique ce mois-ci.

TAUREAU Le lieu de travail n’est pas un ring donc mettez des gants et réglez vos comptes en toute discrétion. Vous avez de bons atouts, il faut juste abattre vos cartes en finesse au lieu de prendre le risque de vous décrédibiliser.

GEMEAUX Suivez les conseils précieux qu’on vous donne. S’ils ne vous servent pas aujourd’hui, ils vous seront utiles demain. Côté sentimental c’est valable aussi, vous devrez investir dans une boussole pour ne pas perdre le nord et trouver la bonne direction à prendre.

CANCER Votre ciel est calme. La seule petite ombre qui demeure est d’ordre familial. Dialoguez et le tour est joué ! Au travail vous n’avez jamais été aussi efficace, rapide, avec une capacité d’adaptation qu’on ne sera pas prêt d’oublier, par contre on vous jalousera c’est certain.

Le temps sera votre meilleur allié. Ne le perdez pas, utiliser le à bon escient et n’agissez pas précipitamment. Au travail ne montez pas sur vos grands chevaux, et dans votre vie personnelle, un trot vous amènera plus facilement sur la case bonheur qu’un galop !

VIERGE Vous ne semblez pas vraiment pressé d’agir et autour de vous on s’interroge. Levez les doutes et avancez. Et faites le seul, n’écoutez ni Paul, ni Jacques, ni personnes, fiezvous à votre instinct qui est votre meilleur allié ce mois-ci. Santé : Une seconde jeunesse s’empare de vous !

BALANCE Pour détendre l’atmosphère étouffante qui règne côté cœur, il va falloir prendre sur vous et faire le 1er pas. Et vous allez briller dans l’art de la réconciliation qui remet tout dans le droit chemin. Côté professionnel, vous ne faites pas fausse route bien au contraire !

SCORPION Les tentatives de disputes de votre partenaire n’entament pas votre bonne humeur, ni votre moral au beau fixe. Au travail vous faites des merveilles et vous débordez de projets et d’envies. Ce mois-ci est le vôtre et l’un des meilleurs de l’année, savourez !

SAGITTAIRE Votre réussite sociale est prioritaire. Et comme vous débordez d’idées, vous allez vous faire remarquer ! Comme vous avez l’art de la diplomatie et de la flatterie, vous ne mettrez pas beaucoup de temps à gravir les échelons et à obtenir gain de cause et satisfaction.

CAPRICORNE Vous exercerez un charme certain et votre vie sociale sera très animée. Rencontre en vue pour les célibataires au détour d’un café et d’une soirée organisée de longue date. Vos amis sont votre centre d’intérêt premier et vous aurez à cœur de partager de bons moments.

VERSEAU La famille sera à l’honneur. Vous pourrez compter sur la cohésion complète dans la sphère des échanges, ce qui vous apportera un équilibre parfait côté personnel. Et comme côté professionnel tout est en place et compte le rester, ce mois s’annonce serein, enfin !

POISSON Des divergences de points de vue ? Acceptez-les et présentez vos arguments simplement. Le reste suivra. Mettez le poing dans votre poche et l’eau dans votre vin pour parvenir à vos fins d’ici la fin du mois. Forme : Une énergie à toute épreuve !

31


Plus de 6 000 costumes à la location & rayon enfants

Votre spécialiste pour noël et le jour de l’an 2, rue de la Bourse - 69001 LYON Tél : 04 78 27 83 36


Décoration à thème, anniversaires, feux d’artifices

30 ans d’expérience à Lyon 18, rue du Garet - 69001 LYON Tél : 04 72 00 24 25


cinema

Last Vegas Sortie le 27 novembre Genre : Comédie Réalisé par Jon Turteltaub Avec : Michael Douglas, Robert De Niro, Morgan Freeman, Kevin Kline, Mary Steenburgen Billy, Paddy, Archie et Sam sont les meilleurs amis du monde depuis... plus d’une soixantaine d’années. Quand Billy, le dernier célibataire de la bande, se décide enfin à demander sa petite amie d’à peine trente ans (bien évidemment !) en mariage, nos quatre über-seniors prennent la direction de Las Vegas avec la ferme intention de ne rien céder au poids des années et d’enterrer la vie de ce garçon (Qui a dit «vieux» ?) dans les règles de l’art. À leur arrivée sur le Strip, force est de constater que le divertissement de masses a pris le pas sur le temple du cool. Mais le Cirque du Soleil peut bien avoir délogé le Rat Pack, notre quatuor est plus que jamais résolu à faire revivre ses heures de gloire à celle qu’on appelle encore la ville de tous les vices.

Zulu Sortie le 4 décembre Genre : Policier Réalisé par Jérôme Salle Avec :Orlando Bloom , Forest Whitaker, Conrad Kemp Dans une Afrique du Sud encore hantée par l’apartheid, deux policiers, un noir, un blanc, pourchassent le meurtrier sauvage d’une jeune adolescente. Des Townships de Capetown aux luxueuses villas du bord de mer, cette enquête va bouleverser la vie des deux hommes et les contraindre à affronter leurs démons intérieurs.

All is lost Sortie le 11 décembre Genre : Action, drame Réalisé par J. C. Chandor Avec : Robert Redford Au cours d’un voyage en solitaire à travers l’Océan Indien, un homme découvre à son réveil que la coque de son voilier de 12 mètres a été percée lors d’une collision avec un container flottant à la dérive. Privé de sa radio et de son matériel de navigation, l’homme se laisse prendre dans une violente tempête. Malgré ses réparations, son génie marin et une force physique défiant les années, il y survit de justesse. Avec un simple sextant et quelques cartes marines pour établir sa position, il doit s’en remettre aux courants pour espérer se rapprocher d’une voie de navigation et héler un navire de passage. Mais le soleil implacable, la menace des requins et l’épuisement de ses maigres réserves forcent ce marin forcené à regarder la mort en face.

Don Jon Sortie le 25 décembre Genre : Comédie Réalisé par Joseph Gordon-Levitt Avec : Joseph Gordon-Levitt, Scarlett Johansson, Julianne Moore Jon Martello est un jeune homme athlétique, séduisant et séducteur. Ses amis l’appellent Don Jon en raison de son talent à «lever» une nouvelle fille chaque weekend, mais même les rencontres les plus excitantes ne valent pas les moments solitaires qu’il passe devant son ordinateur à regarder des films pornographiques. Barbara Sugarman est une jeune femme lumineuse, ravissante et un brin vieux jeu. Nourrie aux comédies romantiques hollywoodiennes, elle est bien décidée à trouver son Prince Charmant et partir avec lui sur son cheval blanc. Chacun ayant des attentes illusoires sur le sexe opposé, Jon et Barbara vont devoir lutter contre un monde de fantasmes véhiculé par les médias dans le but d’espérer trouver une véritable intimité.

34


internet

CULTURE INTERNET

Focus Blogs Adopte un... Lyon Clubbing s’est penché ce mois-ci sur adopteunmeuble.net. Ce nom aux allures de déjà vu a capté l’attention de la rédaction. Le concept ? Retaper plutôt que jeter, récupérer et enjoliver plutôt que de mettre à la remise. Passé la première note plutôt humoristique, c’est une vraie philosophie de vie qui se dégage de ce blog : surtout ne jamais considérer que le cycle de l’objet s’arrête à la mode. Tout absolument tout peut être réactualisé et remis au goût du jour. Carole achète, chine, récupère pour retaper. Cette passionnée des années 50 à 80 provoque des rencontres inattendues entre un vieux meuble oublié et un internaute à la recherche d’une pièce originale voire unique. « Ce qui m’a donné envie de faire cela, c’est que j’avais besoin de travailler de mes mains. J’ai toujours voulu avoir ma «brocante». J’ai donc essayé de penser un concept plus novateur, moins poussiéreux… J’ai eu aussi des influences de groupes d’amis qui ont eux aussi monté des activités de réactivation de l’ancien, ou de pratiques manuelles ». • O.M

Des webzines pour vous Messieurs Les femmes ne sont pas les seules à lire des blogs et des webzines car de nombreux sont destinés exclusivement aux hommes. Découvrez notre sélection de blogs masculins à ne pas manquer :

www.commeuncamion.com Comme un camion est un blog masculin qui traite surtout de mode à prix abordable mais aussi de beauté, de bien-être et de séduction. Il est tenu par plusieurs chroniqueurs qui ont chacun leur spécialité.

www.modissimo.fr Modissimo est un blog mode orienté luxe qui parle des derniers défilés, des collections nouvellement sorties, des tendances du moment et des designers à connaître.

www.sodandy.com So Dandy est un blog mode homme qui expose des streetstyles de dandys et décrypte les codes du dandy moderne, élégant des pieds à la tête. Ce blog est tenu par deux hommes.

www.dandies.fr Quand on pense à la mode masculine, on se représente souvent l’image du dandy. C’est pourquoi Dandies est un blog qui cherche à

dépeindre le look et le mode de vie du dandy moderne, via des articles traitant de mode, de bien-être mais aussi de high-tech.

www.bonnegueule.fr Bonne Gueule est un blog masculin qui donne des conseils pour réconcilier les hommes avec la mode. Le ton du blog est frais et se destine surtout aux 18-35 ans.

www.menacademy.fr Men Academy est un webzine avec une ligne éditoriale assez complète. Sont abordés des thèmes classiques comme la mode ou la beauté mais également la culture, la musique et le sport.

www.menaredelicious.com Men Are Delicious, ou MAD, est un webzine destiné à l’homme urbain. Il traite de mode, de beauté mais également de gadgets tendance et de séduction. Intéressés ? Ils n’attendent que votre visite.

35


theatre

“ARRÊTE DE PLEURER PENELOPE : NOUVELLE VERSION ” - Comédie

“J’AIME BEAUCOUP CE QUE VOUS FAITES ” - Comédie

“DU PLAISIR ET DES MEDOCS ” - Comédie

Jusqu’au 28 décembre 2013

Jusqu’au 28 décembre 2013

jusqu’au 28 décembre 2013

C’est l’histoire d’une soirée où se retrouvent 3 copines liées par une amitié qui vieillit mal, pour fêter l’enterrement de la vie de jeune fille d’une 4ème amie qui est en retard. La perspective de ce mariage les renvoyant à leurs échecs sentimentaux respectifs, provoque des tensions des règlements de compte, des cris, des pleurs, des rires...

Comment une fausse manœuvre avec un téléphone portable vous fait découvrir ce que vos meilleurs amis pensent de vous en réalité...

Elles sont deux. Elles sont sereines et en bonne santé. Saines et équilibrées. Un tantinet compulsives, légèrement névrosées, gentiment dépressives, un peu fumeuses, beaucoup buveuses...

Le snobisme, les riches, les pauvres, la prétention, la mauvaise foi, le mensonge, les parents, la mode, le travail, les enfants, et les hommes bien sûr ! Tout le monde en prend pour son grade mais dans la joie et la bonne humeur. C’est sans aucun doute la meilleure «comédie de filles» ! Le Rideau Rouge 1 place Bertone, 69004 Lyon

36

...juste avant leur arrivée pour un weekend, finalement pas comme les autres, dans votre maison de campagne ! La comédie culte qui triomphe depuis plus de 10 ans à Paris, pour la première fois à Lyon ! Comédie Odéon, rue Grolée 69002 Lyon

Tous les samedis

Mais aussi hypocrites, débordées, infidèles, radicalement feng shui, écologiquement bio et de temps en temps bobo. Bref elles sont heureuses et épanouies. Elles aiment le plaisir et les médicaments, le gras et le sucré, le mojito et la vodka pomme, les petits canards et les vrais diamants mais surtout elles sont drôles, très drôles, très très drôles ! Boui Boui, 7 rue Mourguet 69005 Lyon


concerts / spectacles IAM jeudi 28 novembre Radiant-Bellevue

M (Matthieu Chedid) Mercredi 27 novembre Halle Tony Garnier Fils de Louis Chedid, M a d’abord beaucoup travaillé pour les autres, sans contrainte dans les styles musicaux. Sa voie (voix), il la trouve dans la créativité musicale, à chercher quelle serait pour lui la meilleure façon d’exprimer des sentiments et des sensations. En 1997 apparaît « M » son double fantasmé. Un an plus tard sort un premier album, « Le Baptême » avec des rythmes pop bigarrés et des textes pleins d’images et de poésie. Sur scène, M propose un décor scénique, véritable bric à brac (meubles, bibelots et divers instruments) : Mathieu Chedid se transforme en super-héros de la chanson, manie l’humour, fait swinguer ses mots, joue avec le public. Le message de M est «aime» délivré à travers une quinzaine de chansons dans son second album. Après ses « Victoires de la Musique » (mars 2000), c’est la réputation de ses prestations scéniques qui lui permet chaque jour d’agrandir son audience. Il n’y a qu’à observer les spectateurs à la sortie d’un de ses concerts ; tous ont le sourire. Alors pourquoi se passer d’un concert de M ?

IAM, trois lettres qui en anglais signifierait : « je suis » et qui en marseillais pourrait vouloir dire : « invasion arrivant de Marseille ». Une qualité d’écriture qui n’existait pratiquement pas, un fonctionnement de groupe, un réel engagement politique. Marseille devient planète du rap en 1989, IAM se forme dans les locaux d’une radio locale. Fin 1989, une première cassette sort ( Concept) et bientôt IAM n’en finit pas de tourner, de faire la route et de se faire connaître sur toutes les scènes. Ils font la première partie de Public Enemy, de James Brown, de Madonna ! En 1991 sort l’album « De la planète Mars », mais c’est avec le suivant « Ombre et Lumière » et son tube imparable « Le Mia » qu’ils explosent. En 1998 ils enregistrent l’album considéré comme le meilleur, le plus abouti par le public et la critique : « ’Ecole du micro d’argent ». Par la suite IAM lève un peu le pied et laisse le temps aux différents membres de son groupe de réaliser des projets personnels : film, albums solo. En 2003, IAM revient avec « Revoir un printemps », ils sont toujours tête de liste des meilleurs groupes de rap français, engagés et humains. Mais c’est en avril 2007, que le groupe marseillais surprend une fois de plus, avec cet album, «Saison 5», et ses 17 titres qui prouvent que l’on peut être un groupe qui dure, en ne restant pas figé. «Le tout, c’est de ne pas se trahir et d’arriver à faire ce que tu aimes et ce qui te ressemble.» (cf Akhenaton).

Max Boublil Jeudi 19 décembre

Emmanuel Moire Vendredi 13 décembre Bourse du Travail Il a été choisi en 2004 pour interpréter le Roi Soleil dans la comédie musicale éponyme, il vole aujourd’hui de ses propres ailes avec deux albums bien à lui. Dans cette tournée ce sera Le chemin qui sera a l’honneur, un album aux notes intimes et personnelles qui révèlent les épreuves du chanteur : « Au départ je trouvais qu’il était trop intime parce que j’y avais mis beaucoup de choses personnelles. Je pense que la créativité sert à évacuer, cet album est crucial pour moi puisqu’il met un point final sur une partie de ma vie qui était vraiment particulière.». Interview à lire dans notre rubrique « Interview Such A Star ».

Bourse du Travail Le poète préféré des internautes revient avec un spectacle inattendu et une déferlante de chansons de mauvais goût. Dans son nouveau spectacle, en chansons et en sketchs, il nous raconte tout ce que sa cyber célébrité lui a apporté et surtout il nous raconte comment sa vie de mec normal lui a inspiré ses chansons cultes, de « J’aime les Moches » à « Mon Coloc » en passant par « Chatroulette ». Max Boublil avait créé l’évènement en 2008 avec son hymne culte « Ce soir tu vas prendre ». En 2009-2010, il triomphe sur scène dans toute la France. En décembre 2013, c’est à Lyon qu’il vient vous faire rire. A cette occasion, Max Boublil a créé l’événement en publiant chaque mois sur son site un nouveau clip. Un succès : • Plus de 35 millions de vues cumulées sur Youtube et Dailymotion • Plus de 100.000 fans Facebook, qui suivent son actualité.


such a star interview

dAny boon par laurent argelier pour

Pourquoi les Français vous adorent ? C’est à eux qu’il faudrait demander. Peutêtre parce que j’aime les gens, c’est une sorte de prêté pour un rendu. Vous êtes à l’affiche du film Eyjafjallajökull. Comment en êtes-vous arrivé à ce projet et qu’avez-vous pensé du scénario ? D’abord j’ai ri en lisant le titre. J’étais fou de joie lorsque j’ai appris que mon rôle était un duo avec Valérie Bonneton car je l’aime beaucoup et la connaîs depuis longtemps. Pourquoi cette comédie est anti-romantique ? Il s’agit d’une histoire de couple qui va très loin dans la haine. On a tendance à voir au cinéma deux personnes qui se rencontrent et tombent amoureuses. Dans le film ce sont deux personnes qui se sont aimées et qui se rencontrent à nouveau pour se haïr. Ils prennent beaucoup de plaisir à se détester et à se faire des coups bas, on peut donc penser qu’ils s’aiment encore. Comment pourriez-vous décrire votre personnage ? Mon personnage est un homme gentil, professeur d’auto-école. Il n’est pas très ambitieux, il a passé beaucoup de temps à s’occuper de sa fille donc il a mis de côté sa carrière professionnelle. Sa femme, elle, a très bien réussi et continue de lui faire payer la pension alimentaire ce qui l’énerve royalement. Il est très touchant mais va à un moment craquer et aller très loin dans la détestation de l’autre. Ce film vous a-t-il donné envie de passer votre brevet de pilote ? Oui et j’espère le faire vite. C’est à force de côtoyer le pilote et cascadeur Jean-Baptiste Salis, qui possède un ter-

rain avec des avions, que l’envie m’est venue.

Qu’avez-vous réussi de mieux dans votre vie ?

Quel hypocondriaque êtes-vous ?

Je pense que c’est ma vie avec les autres, hormis ma vie de famille. J’aime les gens, que ce soit dans ma vie personnelle ou professionnelle j’arrive à vivre avec tout le monde. Ces gens me le rendent d’ailleurs très bien. Même si au dernier moment, au dernier souffle on se retrouve seul, mon métier est un travail d’échange.

Pour l’instant tout va bien, mais je pense que cela ira en s’empirant. Comment se soigne un hypocondriaque ? On ne se soigne pas on se rassure. On apprend à vivre avec ses problèmes et ses défauts. C’est très compliqué d’être hypocondriaque mais j’ai fait un film sur ce thème qui m’a beaucoup aidé.

L’accomplissement d’une vie pleine et entière réside dans l’amour des autres.

39


such a star interview

Grégoire par laurent argelier pour

Quels thèmes abordez-vous dans vos chansons ? Je parle essentiellement de sentiments et d’amour. Mes chansons évoquent l’avant, le pendant et l’après des histoires d’amour. J’aborde aussi le thème de la solidarité, toujours dans un état d’esprit positif pour trouver des solutions et accompagner nos moments de joie. Votre album fait beaucoup référence à la vie à deux ? Oui on est souvent plus épanouis lorsqu’on vit à deux et je trouve qu’il est important d’en parler. C’est un moment où on se pose parfois trop de questions, il s’agit d’ailleurs du thème d’une de mes chansons. La communication est essentielle avec la personne qui partage notre vie.

n’avais pas peur de sceller nos deux noms sur un papier. Il y a un aspect romanesque dans tout cela. Pour vous que signifie être père ? Être père c’est ne plus vivre juste pour soi, il faut déplacer son centre d’intérêt. Il faut se dire que jusqu’à la fin de nos jours on est responsable de quelqu’un. Quoiqu’il arrive je serai toujours le père de mon fils et je dois lui montrer l’exemple, être là quand il aura besoin de moi. C’est aussi pour cela que j’ai exploré plusieurs univers dans mon album. Je ne voulais me contenter d’un seul style musical, j’ai exploité la folk, la pop, le rock pour lui montrer ma passion pour la musique. Si j’ai réalisé cet album avec autant d’audace c’est pour mon fils.

D’où vient votre timidité ?

Votre nouvel album Le silence des roses vient de sortir. En quoi va-t-il surprendre ? Il va surprendre car j’ai utilisé beaucoup d’instruments laissés à l’abandon comme l’accordéon, la cornemuse et les ondes Martenot. Il y a également des guitares électriques. Ceux qui ont aimé les deux premiers disques aimeront celui-là. En revanche ceux qui se sont arrêtés à la chanson Toi + Moi risquent d’être surpris.

40

J’aimerais bien le savoir. Ce qui est étrange c’est que j’étais timide avec la personne qui me plaisait, mais en classe j’étais un peu le provocateur. J’ai toujours été leader dans un groupe mais pour avouer mes sentiments ce n’était pas pareil, j’envoyais des lettres avec, par exemple, des extraits de Shakespeare. Ce n’était pas une timidité maladive non plus, j’étais réservé et j’ai toujours préféré écrire et poser mes idées. Vous êtes un jeune marié. Que représente le mariage pour vous ? Il était évident que j’allai finir mes jours avec ma femme. Je n’ai aucun doute sur le mariage, ma femme est la personne avec qui je veux vieillir. Le mariage me paraît être une suite logique à l’histoire d’amour, je

Comment faites-vous pour garder une vie normale ? Je ne comprends pas comment faire pour ne pas garder une vie normale. Lorsqu’on met des barrières avec le public c’est à ce moment-là que les gens ont envie de savoir des choses sur vous. Même si personne ne sait comment est ma femme ou mon fils, on en a parlé et les gens s’en contentent. Je fais mon métier avec passion comme plein d’autres personnes qui ne sont pas dans le domaine artistique et qui mènent une vie normale.


such a star interview

Emmanuel Moire par laurent argelier pour

dans les yeux en me disant que j’aurais des lendemains meilleurs. J’ai cru en moi et j’ai surtout beaucoup travaillé. Je suis allé voir ailleurs, dans d’autres domaines comme Cabaret. Je me suis enrichi de plein d’autres choses et aujourd’hui je pense que j’ai fait les bons choix. Emmanuel, qu’est-ce que vous aimez dans ce métier de chanteur ?

En quoi votre nouvel album, Le Chemin, est-il fédérateur ? C’est toujours un peu compliqué de répondre à la place des gens qui l’achètent. Au départ je trouvais qu’il était trop intime parce que j’y avais mis beaucoup de choses personnelles. Je pense que la créativité sert à évacuer, cet album est crucial pour moi puisqu’il met un point final sur une partie de ma vie qui était vraiment particulière. Maintenant, quand je vois le succès que connaît le disque je me rends compte que l’intimité est universelle puisqu’on vit tous les mêmes choses, peu importe la situation sociale. Cet album évoque tout ça : comment se positionner face à tout ce que l’on peut vivre. Je pense que les gens se retrouvent dans ce disque. Pourquoi cette période de votre vie était si particulière ? Il s’agit d’une période qui a duré deux ou trois ans, période pendant laquelle rien ne s’est passé comme je l’avais imaginé. J’ai d’abord été confronté au décès de mon frère et ensuite ma maison de disque a rompu mon contrat. Tout s’est un peu écroulé, tant dans ma vie personnelle que professionnelle. Je me suis retrouvé d’un coup face à moi-même et j’ai essayé de me poser les bonnes questions, j’ai continué d’avancer, de garder la petite flamme que j’avais au fond de moi et l’étincelle

Pour moi ce métier est comme du tout en un. Il faut d’abord capter tout ce qu’il y a autour de soi et s’en inspirer, voir ce qui peut nous toucher, nous mettre en colère ou nous rendre joyeux. Il faut se nourrir de cela pour ensuite accéder à la création. Créer sans se laisser parasiter, sans réfléchir aux radios, aux disques etc… Puis il y a le studio pour finir par toute la partie promo. Et puis viennent les tournées et les concerts. J’adore cela car j’ai toujours le sentiment de ne jamais m’ennuyer et de ne jamais faire la même chose. Vos chansons font du bien à ceux qui les écoutent, est-ce que chanter vous fait également du bien ? Oui car le jour où je ne prendrai plus aucun plaisir à chanter il faudra que j’arrête. D’une certaine manière cela me fait du bien, le fait d’en vivre depuis maintenant dix ans est comme une thérapie pour moi, cela m’a aidé à me construire, à évoluer, à réfléchir et à être l’homme que je suis aujourd’hui. Mon métier est complètement en parallèle avec ma vie personnelle. Quelle est votre définition du bonheur ? On a souvent tendance à croire que le bonheur est d’aller voir ailleurs, de changer de destination, de rencontrer d’autres personnes mais moi je ne pense pas que le bonheur soit synonyme d’extérieur. Je pense qu’il est à l’intérieur, que c’est un rapport que l’on a avec soi. Aujourd’hui je

suis très heureux et je ne recherche pas quelque chose qui me manque. J’essaye de savourer ce que j’ai, je suis bien avec ma famille, mes amis. C’est cela le bonheur pour moi.

Danse avec les stars va reprendre. Quels sont vos pronostics, vos favoris ? Ils ont eu leur conférence de presse il n’y a pas longtemps et j’ai été un peu nostalgique, j’ai eu comme un flashback car j’ai adoré faire cette émission. Je suis assez prudent sur les pronostics car le but de l’émission est d’apprendre à danser à des personnalités qui ne savent pas. Il s’agit d’une danse codifiée avec un partenaire, cela dépend donc de la fusion et de l’alchimie qui peut se passer dans le couple. Certaines danses mettent en valeur certaines personnes, on peut donc avoir beaucoup de surprises. Les pronostics évoluent au fil de l’émission. Quand j’ai fait l’émission je ne me projetais pas gagnant, mon but était le défi, le challenge. Ce qui est intéressant c’est le parcours que tu fais pendant l’émission. Avec du recul, pourquoi pensez-vous avoir gagné l’émission ? Je pense qu’il faudrait demander aux spectateurs.Même s’il s’agit de prestations de danse, l’attachement et la connexion avec le public sont importants car il nous voit évoluer pendant trois mois. C’est un ensemble des deux : on a fait un très beau parcours avec Fauve jusqu’à la dernière semaine où je me suis dit qu’il fallait que je donne tout pour gagner. J’ai été authentique dans cette émission comme je le suis maintenant, je me suis beaucoup livré et je n’ai pas triché. Je pense que les gens ont adoré cela et je le ressens aujourd’hui puisqu’on me parle souvent, dans la rue, de l’émission et de mon album Beaux malheurs qui est en adéquation avec ce qu’on a vu.

41


restos

Le Selcius : de nouvelles explorations culinaires Depuis septembre le concept Selcius propose une expérience inédite dans le quartier de la Confluence

Un lieu d’exception

Cet ancien entrepôt de sel entièrement réhabilité et doté d’un cadre remarquable est aujourd’hui une invitation à (re)découvrir les cuisines de l’hémisphère Nord et Sud. Au cœur de l’une des capitales de la gastronomie française, le concept Selcius vous propose de revisiter la cuisine d’inspiration méditerranéenne ainsi que la cuisine des pays nordiques lors de deux temps « forts » dans l’année. Durant la saison d’hiver, le Selcius expérimente les tendances d’une cuisine d’excellence : celle du grand Nord, inspirée par une nature brut, le Selcius vous offre un voyage culinaire, dans un design épuré et chaleureux. Durant la saison d’été, le Selcius fait place au soleil, apportant son lot de saveurs, d’épices et de plaisir dans chacune des assiettes du restaurant. Deux terrasses d’exception face à un cadre d’une incroyable naturalité, apporteront la joie de la dolce vitae, entre élégance et convivialité. Aux manettes des pianos de cuisine, Manuel Viron est le chef d’orchestre de cette incroyable aventure gustative, qui propose d’explorer les nouveaux horizons culinaires Nord/Sud. Sur un site de plus de 2 000 m2, en perpétuel changement de décors et de saisons, le Selcius est une invitation innovante à la découverte des grandes tables.

42

Situé au cœur du quartier de la Confluence, au Sud de la presqu’île lyonnaise et dans l’ancienne friche industrielle des Salins du Midi, le Selcius offre un panorama naturel sur les berges du Saône. Un lieu unique et grandiose comprenant de grands espaces. Dès l’entrée, un café à l’italienne propose une pause gourmande à travers sa carte de viennoiseries et de sandwicheries smart. Passé l’accueil découvrez les berges de Saône à travers les grandes baies vitrées. A quelques marches d’escaliers accédez au Chai, surprenant bar à vin doté de 70 tonneaux de propriétés. A l’étage, trois salons privatifs accueillent les groupes et événements d’entreprise. Le salon Taittinger, feutré et raffiné permet la réception de 100 personnes, le salon Cardinal, 60 personnes. Enfin le salon Baccarat et sa cuisine indépendante accueillent 10 personnes en hôtes de prestige, et offre la possibilité de cours de cuisine. En extérieur, profitez de la terrasse ombragée et de la petite Place des Salins et son décor de guinguette doté d’une buvette proposant une carte de cocktails étonnante.


clubs

Le First Revolution 14 place Jules Ferry – Lyon 6 04 78 52 90 72 www.first-aperiklub.com Situé au cœur d’un ensemble architectural chargé d’histoire, l’ancienne gare des Brotteaux, le First Revolution reste le club chic de référence qui rassemble une clientèle de plus en plus branchée et festive. Une décoration raffinée, une musique électro house et un service de qualité, vous assureront des souvenirs impérissables. Euphorie perceptible, jolies filles, ambiance de folie sont les ingrédients pour un cocktail explosif qui prend forme tous les week-end. Il ne reste plus qu’à appliquer la formule : « Que la fête commence » !!! Du jeudi au samedi, de minuit à l’aube.

la cour des grands

60 Chemin de Choulans 69005 Lyon 04 78 37 23 95 www.lcdg-lyon.fr

WELCOME : Joce One et Patrick Arnissolle prennent la direction de la cour des grands et vous souhaitent la bienvenue dans ce lieu magique et convivial au cœur de Lyon, autour de leur apéro à partir de 19h ... Bar tapas, lounge, club, terrasse... Pour se restaurer, boire un verre, se détendre, faire la fête ... Joce One aux Platines... Nous serons ravis de vous accueillir ! 

 La Cour des Grands, tout simplement…

Le Loft

7 rue Renan - 69007 LYON 04 72 76 55 00 www.loftclub.com Le Loft propose une programmation variée au coeur de l’actualité musicale. Les amateurs de sensations fortes sont servis avec des évènements hauts en couleurs où le maître mot reste la fête. Etablissement situé en plein cœur du 7ème arrondissement, Le Loft Club est devenu par la force des choses l’institution lyonnaise du clubbing pas excellence. Vous avez pu y voir : Laurent Wolf, Jeremy Hills, Dj Assad, The Nycer, Golgfinger, Kristof Tigran, INNA, Radio Killer, Cut Killer, SKEEZ 101, etc... Ouverture : Jeudi, Vendredi et Samedi de 22h30 à 6h00.

44


s e g a t r o p e r cial

spe

lyon

g n i b club


soiree clubbing

Š La Cour des Grands

La Cour des Grands

48


soiree clubbing

© Yvan Dos Santos

le république

50


51


soiree clubbing

Š Yvan Dos Santos

le loft

52


soiree clubbing

Š Yvan Dos Santos

le b-52

54


soiree clubbing

Š Yvan Dos Santos

le barrio club : Anniversaire

56


soiree clubbing

Š Yvan Dos Santos

le big white

58


soiree clubbing

Š Yvan Dos Santos

le bus : deep line

60


Richard King Production présente

tous les jeudis dès 19h30

electro . deep. house

lounge time 19h30 - 21h30

deep time 21h30 - 23h30

electro time 23h30 …

Mix lounge / Acid Jazz / Nu Pop

Mix deep / House

Mix electro / Deep / House

de 19h30 à 21h30 1 conso achetée = 1 offerte 1 tee-shirt Deep Line collector offert aux 10 premières personnes

Toute la soirée dès 19h30 1 bouteille achetée = 1 assiette de tapas de votre choix offerte + 1 tee-shirt Deep Line collector

18 Quai du Général Sarrail - 69006 Lyon - réservations au 06 07 13 22 61


soiree clubbing

© Kaiser

l’adresse

62


Un concept de bar-bourse unique à Lyon, c’est vous qui fixez le prix !

restaurant / bar festif / bar bourse / cocktails repas de groupes / repas d’entreprises 41 Quai Pierre Scize 69009 Lyon | 04 78 28 97 55

www.ladresselyon.com


soiree clubbing

Š Kaiser

l’horloge : anniversaire

64


Profile for Lyon Clubbing

0 lyon clubbing news nov dec 13[bat bd 6 11]  

0 lyon clubbing news nov dec 13[bat bd 6 11]  

Advertisement