__MAIN_TEXT__
feature-image

Page 1

QUE FAIRE LE WEEK-END ?

sept. 18

n°163

MaGazine

street art

visite urbaine

les œuvres 2018

sport osez l’insolite

grand format

parkour, kite foil, longboard, apnée...

slow Days en vercors gastronomie, évènement du mois

œnologie et détente GAGNEZ

Des invitations pour le cirque arlette Gruss

Mensuel gratuit WWW.SPOT-WEB.FR

Édition grenoble


ÉDITO/SOMMAIRE TEXTE : JÉRÉMY TRONC

P.4

sept. 18

P.6

n°163

En couverture : arpentez la ville autrement avec le parkour © pixabay.com

P.8

P.16

P.18

P.22

LA VACANCE DE M. HULOT Nicolas, tu es parti donc, révélant toute ton amertume et déclarant qu’en matière d’environnement, il fallait changer de paradigme. Évidemment, il est nécessaire de troquer notre modèle périmé pour un autre. Mais tu as été trop optimiste, naif même, de compter sur les cercles de pouvoir pour en esquisser l’initiative. L’échec d’un pari. Attendre un sursaut écologique par la seule volonté politique est une belle illusion. L’écologie se joue en fait avec chacun de nous, en choisissant nos modes de transport quotidien, de voyage, en réduisant et en améliorant notre consommation, par le boycott, en sélectionnant nos banques, notre fournisseur d’énergie, notre maraîcher, notre marque de jean ou de crème de jour. Impact immédiat, pouvoir immense, imparable. Une mobilisation générale de la société renversait notre paradigme aux idées faisandées. Mais l’intérêt collectif succombe face aux libertés individuelles, aux indifférents, aux sceptiques. C’est la jouissance immédiate, on ne pense pas à long terme. La rentrée scolaire est aussi une période de résolutions. Demain, laquelle prendrez-vous pour la planète ?

P.26

P.28

P.30

P.4 I EN BREF Le rooftop du Bar Radis. Le refuge du Pavé à Grenoble. Japonismes en Isère...

patrimoine. Coupe Icare. Lyon game show. Fête des plantes. Exposition mycologique. Wider classic...

P.6 I VISITE URBAINE Grenoble street-art fest : les oeuvres de 2018.

P.24 I OÙ S’INSCRIRE Rubrique où s’inscrire à la rentrée. Forums des assos.

P.8 I GRAND FORMAT Le sport oui, mais autrement.

P.26 I DESTINATION Avignon.

P.16 I ÉVÉNEMENT DU MOIS Slow days in Vercors.

P.28 I CARNET D’ADRESSES Foodtruck Art’Îles’A . Songcha. Restaurant Et si.

P.18 I ÉVÉNEMENTS Festival Merci, bonsoir ! Journées européennes du

P.30 I CARNET D’ADRESSE ÉTHIQUE Épicerie Locavore.

Septembre 18 / sPot 3


EN BREF

du futur rooftop, vue à 360° sur tous les massifs de grenoble.

© Chartier+Corbasson Architecte

TEXTE : JÉRÉMY TRONC

JaponisMes en isère

bar raDis : un rooftop aMbitieux et innovant

7 VENIR / C’est un projet porté par la microbrasserie Maltobar, l’association Cultivons nos toits et le restaurant la Tête à l’envers : le Bar Radis devrait voir le jour en 2020 dans le quartier Flaubert, entre la Bifurk et la MC2. Ce projet «  fou  » selon les brasseurs a été retenu par un jury suite à un appel à projet. D’une surface de 2000 m2, ce rooftop sera situé sur le toit d’un parking de 270 places. Imaginé comme un lieu de partage autour de l’économie circulaire et de l’agriculture urbaine, il comprendra un bar, un restaurant, un atelier partagé et un jardin de 500 m2. Il sera dédié à l’agriculture urbaine avec un potager (fournissant le restaurant), un jardin aromatique, un jardin conservatoire de la courge, un verger, des ruches et une serre. Diverses animations et formations autour de l’alimentation bio et locale seront proposées, comme des ateliers de fabrication de conserves ou de yaourts et de brassage de bière.

le pavé à Grenoble ?

MONTAGNE / Le refuge du lac du Pavé se situe dans les Écrins à 2841 mètres d’altitude. Comment peut-il se retrouver à Grenoble sur le site de la Bastille ? Car il s’agit du futur nouveau refuge du Pavé, qui sera pré-assemblé à la Bastille de mai à juin 2019 puis remonté in-situ quand les conditions le permettront. Cet assemblage à Grenoble sera en outre le support d’une opération dans laquelle la FFCAM, le syndicat national des gardiens de refuge et la ville de Grenoble sont partenaires. Son but  : rapprocher les populations urbaines des territoires de montagne. Les visiteurs pourront ainsi découvrir le nouveau bâtiment en avant-première et vivre une expérience typique de refuge. Ensuite il remplacera l’ancien au confort très sommaire  : en fait une cabane de chantier aménagée en 1970 en refuge après que la construction initiale fut emportée par une avalanche, dès la première année  ! On souhaite une plus longue vie au futur bâtiment.

le vercors chouchoute les vae

TOURISME / L’une des craintes des pratiquants de vélo à assistance électrique est la « panne sèche », lorsque la batterie est complètement déchargée. II ne reste plus alors au pratiquant qu’à pédaler avec un vélo beaucoup trop lourd. Pour limiter ces déconvenues et répondre aux attentes des cyclistes de plus en plus nombreux à pratiquer le VAE, le Vercors a installé dans les sept villages du massif des bornes solaires autonomes de recharge. Pour compléter ce dispositif, un réseau de vélocistes propose un parc de location d’une cinquantaine de vélo, positionnant un peu plus le Vercors comme une destination privilégiée pour la pratique du VAE, un de ses axes de développement. > www.vercors.fr

GaGnez

Concours gratuit. Modalités de participation sur www.spot-web.fr/grenoble rubrique concours Spot Grenoble Rejoignez-nous sur

4 sPot / Septembre 18

© David Boudin

- 50 invitations pour assister au spectacle du cirque Arlette GRUSS (Du 19 au 23 septembre à l’Esplanade Porte de France de Grenoble)

CULTURE / Cette année, la France commémore le 160e anniversaire de la signature du tout premier traité entre la France et le Japon. l’isère rebondit sur cette célébration pour proposer pendant un an, jusqu’en juin 2019, une véritable saison culturelle japonaise. Près d’une centaine d’événements sont ainsi organisés dans plus de 30 lieux du département : expositions, spectacles, projections de film, ateliers, conférences, concerts, animations... > toutes les infos sur www.isere.fr/annee-japon

17 000 000

ITIN²RANCE / C’est en euros le montant estimé, pour les socioprofessionnels, des retombées directes liées à l’activité de la grande traversée des alpes. anciennement basée à grenoble, cette association coordonne, anime et développe un réseau de 5 grands itinéraires dans les alpes et la Provence depuis plus de 45 ans. Mais voilà que l’association est menacée de disparition. en cause : la décision de la région Provence alpes Côte d'azur de retirer ses subventions tout en exigeant de la gta la restitution des subventions qu’elle estime indues. bénéficiant d’un sursis suite à une décision du tribunal de grande instance de grenoble datant du 17 juillet, l’association souffre tout de même d’un avenir précaire. À suivre.

tout est bon Dans le vénéon

NATURE / les bonnes nouvelles concernant l’environnement sont rares. Celle-ci concerne le Vénéon, cours d’eau montagnard de 34 km entre le parc national des Écrins et bourg-d’oisans. il s’est vu attribué cet été le label "rivière en bon état", de l’aval de l’ouvrage edF de Plan-du-lac jusqu’à sa confluence avec la romanche. le bon état des eaux est jugé sur les conditions permettant le bon fonctionnement des processus écologiques, en particulier la présence et le maintien de la faune et de la flore aquatique. le label récompense les efforts des communes concernées pour résorber les pollutions domestiques et agricoles.


VISITE URBAINE TEXTE : CHARLES VONNILS

© CV

la nouvelle vaGue De la rue

LE STREET ART EST ENCORE pASSÉ pAR GRENOBLE

Si le Grenoble street art festival a commencé à Championnet, il a désormais essaimé dans toute la ville et même dans l’agglomération. Ainsi, en partant de Fontaine puis en rejoignant le cœur du festival à Grenoble, on vous livre un regard (subjectif) de la dernière mouture du rendez-vous d’art urbain.

À

13 h, la chaleur est accablante sur le coin de parking, près de la place Louis Maisonnat. Face à nous, l’œuvre de Sainer, peintre polonais qui s’amuse autant sur des murs de plusieurs mètres comme celui-ci, que sur des toiles. Intitulée « Nemanja » (peut-être le prénom du sujet), l’œuvre fait ressortir des traits de pinceaux pour une création surréelle, où le personnage principal apparaît sous une lumière de midi formant ces grandes poches noires sur les yeux. Devant l’œuvre, on se prend à imaginer Nemanja assommé par le même soleil d’été que nous.

sur la route De Grenoble

Partant du parking, on remonte la ligne du tram A en direction du pont du Drac. On ne peut éviter l’œuvre datant de 2017 (« The Wire », de l’artiste Seth) qui habille à merveille les deux murs aveugles tout près de la station de tram les Fontainades. Puis on atteint le pont aux larges arcades

6 sPot / Septembre 18

bleu couvert depuis des années par des dizaines de messages écrits ou collés. En traversant l’édifice, les propositions diversement intéressantes se multiplient (de gentilles menaces et moult documents politiques). Et puis Cobie apparaît. L’artiste grenoblois, accueilli au festival, lors d’une exposition en 2017, s’est fait connaître par des collages d’affiches à l’humour noir. Les affiches « Mort au panda » ou « Oui à la guerre » ont envahi la ville.

De saint-bruno…

En se rendant ensuite dans la rue Marx Dormoy, en direction de Saint-Bruno, on tombe sur un mur donnant sur le parc Marliave. Là, une œuvre d’Asaz One apparaît. « Mirage », peinte en 2018, intègre un visage d’enfant dans la typographie. Le choix du lieu de peinture est audacieux : la rue est connue pour être calme et donc régulièrement peinte. À l’œuvre s’est donc ajoutée en rose « street arts de droite ! ». L’oeuvre du

colombien Cart1 (peinte en 2017) au 2, rue Mozart, juste à côté, à elle aussi eu à se confronter à d’autres peintres aux envies artistiques différentes. Son oeuvre « Jaba », représentant un moine sous un arbre, s’est vue affubler d’autres écrits. Une bonne manière de rappeler que l’art dans la rue reste éphémère.

… à chaMpionnet

Puis en continuant sur le cours Berriat, et en bifurquant sur la rue des Bains, on découvre un mur atypique où se déploie la collaboration de deux artistes montpelliérains : Momies et Maye. Le premier s’éclate avec des lettrages illisibles, mais animés d’une vie propre quand les personnages filiformes de Maye se désarticulent. Ainsi, des liens semblent retenir l’homme tatoué cherchant son salut dans la colombe qui lui échappe. Enfin, la visite s’achève chemin Jésus, avec « Super strike». L’œuvre, laissant imaginer


© CV © CV une boule de bowling atteindre son but (ou une reproduction du jeu Dokkan Battle avec les personnages de Dragon Ball), a été réalisée par le japonais Suiko. Installé à Hiroshima, l’artiste ayant travaillé pour de grandes firmes (Coca-Cola, Walt Disney, Adidas), il continue de faire le tour du monde en livrant à Grenoble une œuvre abstraite où les couleurs sont franches. Vous voilà sur la place Championnet. De là, qu’importe la direction empruntée, vous tomberez nécessairement sur des œuvres décorant les murs. Ne vous reste plus qu’à déambuler.

En-haut à gauche : mirage, d’asaz one. À droite, de haut en bas : fresque du français maye. super strike du Japonais suiko.

INFOS PRATIQUE : SCANNEZ LE QR CODE ET ACCÉDEZ À NOTRE VISITE URBAINE EN LIGNE AVEC UNE VIDÉO PRODUITE PAR NOTRE AGENCE TINTAMARRE.

Septembre 18 / sPot 7


GRAND FORMAT TEXTE : MARTIN LÉGER

surprises sportives

5 SpORTS INSOLITES pOUR SUER AVEC pANACHE ET DISTINCTION

Comme le nouvel an, la rentrée scolaire est souvent synonyme de bonnes résolutions. Cette année, c’est décidé, vous allez vous (re)mettre au sport. Vous n’êtes pas attiré(e) par les classiques foot, tennis, rugby, basket et autres volley ? Pas de soucis, Spot a sélectionné pour vous cinq disciplines qui sortent un peu des sentiers battus.

8 sPot / Septembre 18


en parkour, on s’affranchit des barrières physiques et on se réapproprie son environnement. ici au musée de grenoble © Association Grenobloise de parkour

Septembre 18 / sPot 9


© Fulkit skateboards

GRAND FORMAT / SURpRISES SpORTIVES

LE LONGBOARD Plus long que le skateboard, (1 m à 1,25 m en moyenne), le longboard se distingue surtout « par des roues plus grosses et plus molles – qui permettent de mieux rouler sur du petit gravillon par exemple – et par une prise en main plus facile, car plus stable. On peut s’amuser dès le premier jour, et il y a une marge de progression illimitée  », assure Pierre Gamby, trésorier de l’association Familia Longskate, qui tient également le magasin de skateboard Fulkit, au Fontanil. Moyen de déplacement très efficace en ville, «  c’est aussi rapide, voire plus, que le vélo, on peut facilement aller entre 20 et 30 km/h quand on sait bien pousser  », le longboard se décline en une multitude de disciplines  : le slalom, le dancing (figures avec des déplacements de pieds sur toute la longueur de la planche, comme

10 sPot / Septembre 18

sur un surf des mers longboard), le surf skate, le slide (dérapages), le pumptrack et la descente, « qui est la discipline reine, et celle que nous pratiquons le plus au sein de la Familia Longskate. L’apprentissage est assez rapide. L’essentiel est de maîtriser les deux principales techniques de freinage : soit le drop foot, consistant à faire traîner son pied par terre, soit le dérapage. Cela demande en gros deux après-midis de pratique. Il faut ensuite bien choisir les routes, de préférence bien larges, pas trop pentues, avec une bonne visibilité au loin et surtout peu de trafic. Celles de Chamrousse ou des 7 Laux conviennent bien », précise Pierre. Un bon longboarder atteint facilement 60 à 70 km/h, les meilleurs flirtant même avec les 100 km/h  !


> INFOS PRATIQUES : La familia Longskate organise régulièrement des sessions de descente sur la route d’accès à la mJC du fontanil (espace Claretière), le mercredi à partir de 18h30. « elle a deux virages et elle est bien accessible pour tous les niveaux. Le parking devant la mJC, légèrement en pente, est lui parfait pour apprendre les dérapages », affirme Pierre gamby. venez avec des gants et un casque. Les membres de l’association vous prêtent généralement des longboards et vous donneront de précieux conseils. Plus d’infos sur la page facebook de la familia Longskate ou auprès de Pierre gamby (07 60 96 78 28)

© Fulkit skateboards

Ci-contre : les meilleurs longboarder flirtent avec les 100 km/h.

Septembre 18 / sPot 11


GRAND FORMAT / SURpRISES SpORTIVES

LE pARkOUR également de dépassement de soi, d'entraide et de solidarité », explique Adrien Fiette, président de l’Association Grenobloise de Parkour (AGP). Ce sport ne nécessite pas d’équipement particulier, en dehors d’une bonne paire de chaussures à la semelle plutôt lisse et fine, en caoutchouc, et des vêtements dans lesquels on est à l’aise (généralement jogging et t-shirt). Il est préférable de le pratiquer au moins à deux, surtout quand on débute, pour des questions de sécurité. Ce qui vous plaira le plus ? « J'aurais tendance à dire la sensation de redécouvrir son corps, de retrouver une certaine liberté en se réappropriant l'environnement dans lequel on évolue chaque jour. Une certaine adrénaline également, mais aussi un certain contrôle sur son corps et son esprit  », estime Adrien Fiette.

© Association Grenobloise de parkour

Popularisé par le film « Yamakasi » d’Ariel Zeitou, en 2001, le Parkour est une discipline née en banlieue parisienne dans les années 198090. Elle consiste à se déplacer le plus efficacement d’un point A à un point B, au sein d’un environnement urbain, en utilisant tout le mobilier et les obstacles tels que bancs, murs, barrières, mains courantes, etc. Davantage qu’un «  simple  » sport, le Parkour est un véritable état d’esprit  : «  Il s’agit de s’affranchir des barrières physiques qu’on rencontre en milieu urbain ou naturel, et de se réapproprier son environnement et son corps. Je dirais que l'une des qualités primordiales en Parkour est la patience et l'écoute de son corps/esprit. La pratique du Parkour permet de développer de grandes capacités d'explosivité et d'amorti, de coordination et de mobilité mais

> INFOS PRATIQUES : L’agP propose des initiations de 2h, un week-end par mois, pour 15 € par personne, accessible à partir de 6 ans. moyennant une cotisation annuelle de 130 €, vous pourrez participer à des entraînements hebdomadaires (le soir, entre 18h et 21h45 selon les créneaux, à partir de 10 ans). Plus d’infos sur : www.parkour-grenoble.fr / grenoble.parkour@gmail.com

12 sPot / Septembre 18

Ci-dessus : séance d’entraînement, quartier Championnet.


© Damien Champagne

L’ApNÉE L’apnée à Grenoble n’a pas grand-chose à voir avec celle du Grand Bleu. Elle se pratique en piscine, et majoritairement de façon horizontale, en enchaînant les longueurs sous l’eau. Pour autant, elle n’est pas dénuée d’atouts : « C’est un peu moins strict que la natation, plus varié également. On alterne les phases d’effort et de répit, les temps de relâchement. Ça apprend à être zen sous l’eau. À la fin d’une séance, on est vraiment détendu, sans le moindre muscle qui tire  », certifie Damien Champagne, responsable de la section apnée au sein du Nautile Club de Grenoble. Une séance type – 1h à 1h30 – débute par quelques échauffements / étirements au sec (environ 5 minutes), un peu de nage (200 m) puis des apnées courtes (25 mètres sous l’eau), entrecoupées de temps de récupérations courts également (10 à 30 secondes en moyenne). «  On est tout en progressivité, aussi bien sur l’année que pendant une

séance. Au cours de la saison, on arrive à faire 50 mètres sous l’eau, voire 75 m pour des apnéistes plus expérimentés. Certains arrivent à tenir sous l’eau grâce à leurs capacités physiques, d’autres plutôt par le relâchement et la technique », précise Damien Champagne. Des notions théoriques – pour mieux appréhender les réactions physiologiques du corps – sont aussi dispensées pendant les séances  : «  On apprend à être à l’écoute de son corps  ». L’apnée statique est moins pratiquée  : «  le débutant tiendra 30 secondes, puis deux minutes après une saison de pratique et quatre à sept minutes quand on est expérimenté  ». Quatre fois par an en moyenne, les membres du club se rendent dans une piscine à fosse (20 m de fond) près de Lyon, pour des séances d’apnée verticale. Sans oublier un ou deux week-ends en mer (Méditerranée) par an.

Ci-dessus : les capacités physiques, le relâchement et la technique comptent dans la performance mais il faut être à l’écoute de son corps.

> INFOS PRATIQUES : Le nautile Club de grenoble accueille plutôt les adultes (mais les adolescents à partir de 14 ans peuvent intégrer les séances), à raison de une séance par semaine, à la piscine vaucanson à grenoble. Possibilité de faire une séance d’essai gratuite. Plus d’infos auprès de : damien.champagne@gmail.com / 06 16 81 18 89 / www.ncg38.fr

Septembre 18 / sPot 13


© Les Archers du Château d'Eybens

LE TIR à L’ARC NATURE Le « tir de parcours  » (terme exact pour désigner toutes les variantes ne relevant pas du tir à l’arc «  classique  » ) regroupe trois disciplines  : le tir en campagne, le tir nature et le tir 3D. Leur principale différence par rapport au tir à l’arc tel qu’on le voit aux Jeux Olympiques  ? «  Ici, la cible n’est pas toujours à 70 mètres. La distance varie d’une cible à l’autre  : de 5 à 60 m en tir en campagne, 5 à 45 m en tir nature ou tir 3D. Et surtout, on ne connaît pas toujours la distance. Ça oblige à être bon dans son estimation, sinon la flèche va facilement partir au-dessus ou en-dessous de la cible. Il faut en permanence régler son arc de la bonne façon  », précise François Cottin, le président du club des Archers du Château d’Eybens. Les cibles sont aussi différentes de celles utilisées en tir à l’arc standard : en tir en campagne, le blason est noir avec un centre jaune ; en tir nature, on vise des photos d’animaux  ; en tir 3 D, il s’agit de toucher un animal en mousse, à taille réelle, le nombre de points étant d’autant plus important qu’on atteint des zones vitales. Une autre grande spécificité du tir de parcours, c’est qu’il se déroule en pleine nature. « On peut parcourir quatre ou cinq kilomètres. Il y a un côté balade qui est agréable, un peu comme lorsqu’on joue au golf. Moi qui suis féru de promenade en montagne, j’apprécie beaucoup cet aspect-là  », explique François Cottin.

14 sPot / Septembre 18

Ci-dessus : en parcourant la nature et en tirant sur des animaux en mousse, on retrouve un instinct de chasseur.

> INFOS PRATIQUES : Les archers du Château d’eybens disposent d’un parcours permanent en extérieur avec 21 cibles, derrière le château. La première séance (même réalisée en cours d’année) fait office de séance découverte, sans engagement. de 70 à 118 euros l’année selon l’âge (hors réductions). Plus d’infos sur www.lesarchersdeybens.fr ou au 06 22 70 38 95


LE kITE FOIL

> INFOS PRATIQUES : si vous n’avez pas le budget pour vous équiper en kite foil (le « foil » seul coûte de 900 à 4000 € selon les modèles ; les produits combinés planche + foil + aile débutant à un peu moins de 1200 €), sachez que l’association one Kite, à monteynard, propose des kite foil à la location à 5 € la journée (pour ses adhérents). Pour plus d’infos sur le matériel, rendez-vous sur www.alpinefoil.com

Ci-dessous : la technique de moïse était pas mal, mais avec le kite foil, évoluer sur l’eau est bien plus efficace.

© kitefoil

Un mélange de kite surf et de catamaran. Voilà comment on peut définir le kite foil. « On a une planche de kite surf, avec un petit avion sous-marin – le foil – et on évolue en permanence entre 70 cm et 1 m au-dessus de l’eau  », complète Damien Chaboud, fondateur de la marque Alpine Foil, basée à Saint-Vincent-de-Mercuze, qui va prochainement déménager à quelques kilomètres, au Touvet. Le kite foil est assez facile d’apprentissage : deux à trois heures de pratique, en moyenne, suffisent pour commencer à faire des petits vols, à condition toutefois de savoir déjà piloter une voile de kite surf. Il présente aussi un immense avantage par rapport au kite surf  : «  Là où il faut 15 à 20 nœuds pour vraiment s’amuser en kite surf – ce qui doit être le cas 10 % du temps en moyenne au lac de Monteynard – 5 nœuds suffisent en kite foil. Bref, on est sûr de toujours pouvoir naviguer. On a de vraies sensations de vol, comme si on pilotait un tapis volant. Ça s’apparente aussi à ce qu’on ressent en ski dans un énorme champ de poudreuse, sans la moindre trace. C’est très addictif  », poursuit Damien Chaboud. Si les records de vitesse sont moindres qu’en kite surf, la vitesse moyenne pour un pratiquant lambda est supérieure en kite foil. Comme dans les autres sports de glisse, il existe une multitude de pratiques  : course, freeride, freestyle ou sur les vagues. «  On peut changer l’aile avant du foil – une manipulation qui prend cinq minutes – et ça modifie radicalement le comportement général de l’ensemble  ».

Septembre 18 / sPot 15


ÉVÉNEMENT DU MOIS TEXTE : JÉRÉMY TRONC

slow Days en vercors 29 sept. 18

& 30

sept. 18

RALENTIR ET VIVRE MIEUx

Avec les Slow days, Corrençon-en-Vercors veut, dit-elle, « partager son art de vivre ». Au programme : gastronomie, œnologie et activités douces de pleine nature. Ce nouvel événement doit aussi aider le village à accélérer son développement touristique.

U

rban race, Grenoble beer week, Lyon free bike… Les noms d’événements s’accommodent bien de la langue anglaise. Une manière de signifier que l’on est bien au diapason de ce monde qui va de l’avant, branché, tendance quoi. Paradoxalement, cet événement dédié à la gastronomie, à l’œnologie et aux activités de pleine nature propose de « se déconnecter et de prendre le temps d’apprécier l’essentiel ». Il se nomme donc Slow days en Vercors. Slow faisant référence au mouvement international qui a pour principal objectif de sensibiliser les citoyens à l'écogastronomie et à l'alterconsommation. Un anglicisme justifié, parfait pour le public urbain ciblé, trop affairé pour prendre le temps de respirer  :

16 sPot / Septembre 18

« Slow days en Vercors va permettre à Corrençon d’affirmer son identité et de renforcer son positionnement auprès d’une clientèle plutôt citadine en quête de sens et de ressourcement » annonce Françoise Schmitt, cheffe du projet.

Des atouts pour se ressourcer

Corrençon, petit village aux portes de la réserve naturelle des hauts plateaux du Vercors, une des plus sauvages de France, n’est pas pour autant coupé du monde donc. Il sera son sas de décompression, sa bulle de bien-être, à 1110 mètres d’altitude. Son formidable cadre naturel est un des atouts majeurs sur lequel s’appuient les organisateurs de l’événement pour proposer des expériences originales

sollicitant tous les sens (lire notre sélection ci-dessous). Ils comptent également sur ses fermes et ses producteurs agricoles, ses tables gourmandes (dont une étoilée Michelin) ses sommeliers émérites et son patrimoine rural. Ce nouveau rendez-vous est un passage obligé pour Corrençon qui ambitionne de devenir « station classée de tourisme  ». Il a été imaginé expressément pour cela, le label exigeant la création d’un événement annuel permettant la mise en marché de ses productions artisanales et gastronomiques. En outre il répond pleinement à la nécessité de diversification de cette station de moyenne montagne, en phase avec l’évolution de la consommation touristique. La slow attitude, c’est maintenant.


© D.Cavat

Ci-contre : le cadre naturel et le patrimoine rural de Corrençon : 2 atouts valorisés à l’occasion des slow days.

notre sélection > Éveillez tous vos sens lors de la « balade des chefs », une randonnée gourmande en accord mets et vins. > Partez à la découverte du terroir en VTT électrique dans le cadre d'une « agri-rando des pâturages aux fromages ». > Ouvrez l'œil lors de la balade cueillette « la nature dans  l'assiette » pour trouver champignons et plantes comestibles avant de partager un pique-nique « bûcheron ». > Ressourcez-vous lors d'une séance de « yoga nature » dans les grands espaces des Hauts Plateaux. > Initiez-vous au biathlon tel un champion ou encore à l'art du golf au soleil couchant, en dégustant un verre de Clairette.  > Découvrez le pouvoir les élixirs floraux  et confectionnez  votre flacon personnalisé lors d'une conférence / atelier sur les fleurs de Bach. > Osez libérer votre créativité lors d’un atelier art-thérapie. 7 CorrenÑon-en-Vercors / www.slowdays-en-vercors.com / 04 76 95 81 75

> ET AUSSI DU PATINAGE… Les mêmes jours que l’événement Slow days en Vercors, Villard-de-Lans (à 15 minutes de Corrençon) et la Fédération Française des Sports de Glace organise les Masters 2018 de patinage, à la patinoire André Ravix. Cette première compétition de la saison rassemblera tous les grands champions français : Gabriella Papadakis & Guillaume Cizeron (vice-Champions Olympiques), Vanessa James & Mogan Ciprès (3e aux Championnats du Monde 2018) ainsi que tous les membres de l'équipe de France. Ils essaieront d’obtenir leur billet pour les grands rendez-vous internationaux de la saison 2018-2019. Un gala clôturera le week-end.


ÉVÉNEMENTS

© Joseph Lenair

TEXTE : JÉRÉMY TRONC / YANIS kURkOV

07 sept. 18

> 09

sept. 18

festival Jour&nuit

MUSIQUE / Le festival Jour&Nuit de La Belle Électrique, c’est 3 jours de musique électronique, indé, pop et rock mais pas seulement. En plus des concerts programmés dans trois salles de La Belle Électrique, dont une inédite, les programmateurs proposent au grand public – famille, enfants, ados – un riche programme culturel. C’est leur voisin immédiat, le Magasin des Horizons, qui accueillera les stands et le public pendant la journée. Sont prévus des ateliers pour tous, des activités familiales, des conférences, des stands d'initiatives locales et de créateurs, des cours de yoga, mais aussi la fameuse Boom Boom pour les 0 à 6 ans dans la grande salle, des food trucks ou encore une brocante musicale. Tout ou presque est gratuit. > La belle électrique / Le magasin des Horizons / www.jouretnuitfestival.fr

11 sept. 18

> 16

sept. 18

festival Merci, bonsoir !

ARTS DE RUE / Six jours de spectacle vivant et de musique, c’est pas mal pour aider à supporter une rentrée mouvementée. Depuis 4 ans, c’est la proposition du festival Merci, bonsoir ! organisé par l’association Mix’arts, avec le soutien du Parc des arts. Cette année, petit changement de décor  : c’est le parc Bachelard et son théâtre de verdure qui accueillera les artistes. Une scène extérieure et un chapiteau seront également installés. La programmation, riche et diversifiée, mixe des compagnies d’arts de rue professionnelles et des groupes de musique, soit plus de 50 rendez-vous. Tout est gratuit ou à prix libres  : les  concerts, les spectacles, les  animations, les  ateliers  et les  apéro-concerts. Une première journée d’ouverture aura lieu sur le campus universitaire et la suite du festival au parc Bachelard. > Parc bachelard (campus universitaire le 11 septembre) / www.mixarts.org/merci-bonsoir/

18 sPot / Septembre 18

13 sept. 18

Grenoble beer week

BI¹RONOMIE / On ne compte plus les brasseries locales et artisanales qui se sont montées à Grenoble en quelques années. Un développement qui accompagne un engouement du grand public pour les bonnes bières de qualité. Surfant sur cette vague, le Grenoble beer festival vous propose une plongée dans le monde des microbrasseries, le temps d’une soirée. Elle se déroulera dans l’espace Cowork in Grenoble et prendra la forme d’un concours de brasseurs amateurs. Trente marques de bières y participent et tenteront de se démarquer en impressionnant un jury composé de bièrologues et de fins connaisseurs. Le vote du grand public comptera également. La soirée sera animée par un groupe de musique et agrémentée d’un buffet. Entrée payante. > Cowork in grenoble / 16 boulevard maréchal Lyautey / sur facebook : grenoble beer week


© Brice Robert

13 sept. 18

> 16

sept. 18

lyon street fooD festival

BOMBANCE / Quatre jours à boire et à manger, de fête et de musique. Estomacs à l'affût, papilles impatientes, gastronomes en mal d'audace, attablez-vous ! Le festin de la street-food recommence. Pour la troisième fois, le Lyon Street Food Festival remet le couvert. La fête de la cuisine urbaine a fait recette, les invités en redemandent. Aux Subsistances, pas moins de 70 chefs d'ici et d'ailleurs exerceront leurs talents, pour le plus grand plaisir gustatif des convives. Izmir, HongKong et Montréal sont à l'honneur au banquet de la street-food mondiale pour un dépaysement savoureux. Les assoiffés ne seront pas en reste : la Cocktail Factory saura ravir les curieux de la boisson ! Ateliers, musiciens et spectacles, DJ sets complètent le menu. Bon appétit !  > aux subsistances (Lyon 1er) / Jeudi et vendredi : de 18h à minuit, samedi : de 11h à minuit, dimanche : de 11h à 21h / tarifs : de 5 à 7 €. gratuit -5 ans / Programme et prévente sur www.lyonstreetfoodfestival.com

14 sept. 18

> 16

sept. 18

foire De beaucroissant

AGRICULTURE / Il suffit de donner quelques chiffres pour mesurer l’ampleur de la foire d’automne de Beaucroissant : plus de 30 hectares de parking, 15 km d’allées, 1800 exposants provenant de 70 départements et environ 800  000 visiteurs. Quand on évoque Beaucroissant, on songe bien évidemment à la foire au bétail. Celleci a lieu uniquement le vendredi. Des milliers de têtes sont comptabilisées et passent de mains en mains. Mais Beaucroissant c’est aussi du matériel agricole, des exposants en tous genres, un marché aux plantes, un espace réservé à l’habitat et au loisir, et enfin une grande partie réservée aux attractions. Le coin préféré des enfants et des familles qui apprécieront aussi l’ambiance incomparable de ce rendez-vous majeur dans le monde agricole. > beaucroissant / www.foirebeaucroissant.fr

ARLETTE GRUSS

GRENOBLE ESPLANADE PORTE DE FRANCE

19

AU

SEPT.

23

SEPT.

MERCREDI 19 SEPTEMBRE À 19H30 JEUDI 20 SEPTEMBRE À 19H30 (1) VENDREDI 21 SEPTEMBRE À 19H30 SAMEDI 22 SEPTEMBRE À 15H ET 20H DIMANCHE 23 SEPTEMBRE À 14H (1)

Séance à tarif réduit.

CIRQUE-GRUSS.COM


ÉVÉNEMENTS

le château de bressieux participe aux journées du patrimoine.

© pierre Jayet

TEXTE : JÉRÉMY TRONC / YANIS kURkOV

15 sept. 18

& 16

sept. 18

Journées européennes Du patriMoine

HISTOIRE ET CULTURE / Préhistoire, Antiquité, Moyen-âge, Temps modernes, période contemporaine… La plupart des pays européens partagent le même découpage chronologique fondamental dans lequel la circulation des idées, des artistes et des architectes a permis la création d’un cadre de vie présentant bien des similitudes sur tout le continent européen. C’est à ce patrimoine culturel que les prochaines Journées européennes du patrimoine s’intéressent, avec l’idée de favoriser sa compréhension et de dépasser les rivalités et les irrédentismes identitaires. En Rhône-Alpes, 2584 animations sont proposées dont 284 en Isère, le plus généreux. L’occasion pour les visiteurs de saisir ce que le patrimoine français présente de commun ou de spécifique, et de s’intéresser aux patrimoines des autres pays du continent. Certains monuments ne s’ouvrent au public qu’à ce momentlà. Profitez-en ! > www.journeesdupatrimoine.culture.gouv.fr

20 sPot / Septembre 18

16 sept. 18

course Mélusine

COURSE DE SOLIDARIT² / Le domaine du Château de Sassenage vous invite à la course Mélusine. Cette manifestation sportive propose un passe-temps décontracté, sans chronomètre. Vous pouvez marcher ou courir à votre propre rythme. La seule restriction est le port d’une tenue rose, y compris pour les hommes. Divertissant, cet évènement convivial vous donne une chance de faire preuve de générosité. Ses bénéfices profiteront aux petits patients du Centre Hospitalier Universitaire de Grenoble et à l’organisation Solidarité Femmes Miléna qui lutte contre les violences conjugales. Les départs et arrivées des deux courses (5 et 10 km) auront lieu au Château de Sassenage. Les frais de participation s’élèvent à 15€. Une séance de yoga aidera à se détendre après la course. Elle est gratuite pour les cent premières personnes inscrites en ligne. Courez nombreux ! > Château de sassenage / www.chateau-de-sassenage.com


19 sept. 18

> 23

sept. 18

cirque Gruss

© Ilan Ginzburg

© Cirque Gruss

SPECTACLE / L’un des plus jolis cirques français (ça, c’est notre avis) fait son come-back à Grenoble du 19 au 23 septembre avec un tout nouveau spectacle. Sous son étonnant chapiteau, les spectateurs pourront assister au show d’un cirque en pleine métamorphose, associant des numéros traditionnels (clown, dressage d’animaux en tous genres) avec des numéros très contemporains ou revisités. On assistera ainsi au retour de l’homme fusée, toujours très spectaculaire, et à la mythique roue infernale. Plus original, le Motor show débarque avec ses bolides insolites : moto trial, quads, drones ou monster-truck de poche. Autre tour bluffant parmi d’autres  : le Néon Dance show ou des danseurs apparaissent, disparaissent et se déplacent à la vitesse de l’éclair par la magie de la technologie. > esplanade de grenoble / www.cirque-gruss.com

20 sept. 18

> 23

sept. 18

coupe icare

FESTIVAL A²RIEN / La 45e édition de la coupe Icare, la plus grande manifestation aérienne au monde, arrive en Isère en septembre. Cette année, le programme est bien chargé et vise un très large public. En quatre jours, des dizaines d'événements auront lieu dont des ateliers, des expositions, un festival de cinéma, des carnavals, des défilés, des salons et des animations aériennes. Tous les véhicules volants possibles se produiront en l’air et sur terre, de la montgolfière jusqu’au cerf-volant en passant par le parapente, le paramoteur et l’ULM, le parachute et le deltaplane. Au cœur de la manifestation s’impose Icare Show, une mosaïque de prestations des passionnés de vol libre. En outre, pour régaler ses spectateurs, les organisateurs ont annoncé la participation exclusive de la Patrouille de France. Les plus petits visiteurs seront invités à participer à Icare Mômes où ils découvriront le monde de l’aviation. Plongez-vous dans le rêve d’Icare en famille  ! > À st. Hilaire et Lumbin / www.coupe-icare.org

22 sept. 18

foruM Des associations

ENGAGEMENT / Comme toutes les années, l’agglomération grenobloise offre un très large éventail d'événements à l’occasion de la rentrée scolaire. Ainsi, le Palais des Sports abritera en septembre le plus grand forum des associations de la ville. Le programme inclut des conférences, des expositions et des animations. Plusieurs thématiques seront abordées au cours de ce rendez-vous, dont transition et environnement, solidarité et citoyenneté, culture, éducation et loisirs, international, économie sociale et solidaire, santé et prévention. Les organisateurs ont l’intention d’intégrer le réseau associatif dans le calendrier d’activités annuelles et de valoriser et faciliter l’interaction des associations avec le grand public. À noter qu’un forum 100% sportif amorce la rentrée, le 8 septembre au centre commercial Grand’Place. > Palais des sports / www.grenoble.fr

Septembre 18 / sPot 21


ÉVÉNEMENTS TEXTE : JÉRÉMY TRONC / YANIS kURkOV

22 sept. 18

& 23

sept. 18

GEEK / À la rentrée, la culture pop pose ses valises à la Halle Tony Garnier à l’occasion du Lyon Game Show. Une première édition où se mélangeront stars du petit écran et du web, icônes geek, auteurs et dessinateurs de comics et BD, cosplayers et joueurs de tout poil. Ce sera le plus gros rendez-vous consacré à la pop culture à Lyon. Sur plus de 13 500 m2, il y en aura pour tous les goûts et il y aura du beau monde. Richard Dean Anderson, pour cette première édition, se livrera à une séance de dédicaces (payantes, faut pas déconner). Il y aura aussi Ross Mullan de Game of Throne ainsi que des acteurs de Kaamelott et, cerise sur le gâteau, les comédiens de doublage de Dragon Ball et Dragon Ball Z dont Brigitte Lecordier. Pour les amateurs de comics et BD, le LGS accueillera aussi la nouvelle édition du Comic Gône. Incontournable. > À la Halle tony garnier (Lyon 7e) / de 10h à 19h samedi et jusqu'à 18h dimanche / de 15 à 25 € (hors dédicaces payantes) /  www.lgs-lyon.com

22 sept. 18

& 23

© LGS

lyon GaMe show

sept. 18

DESCENTE / Sortez les muscles, trouvez le partenaire idéal, badigeonnez-vous de crème solaire, et hop ! C'est parti pour une descente de la Saône sur n'importe quelle embarcation adaptée, kayak, canoë, paddle, stand-up paddle ou dragon boat. L'an passé, vous étiez plus de 2 000 à faire de la Saône une autoroute du kayak et du stand up paddle (SUP). Deux parcours cette année : 14 km pour la randonnée découverte, ou 21 km pour les accros du chrono. Arrivée pour tous du côté de la darse de Confluence. Les bambins ne sont pas en reste. La Lyon Family Kayak aura lieu le dimanche pour que les petits puissent également trouver plaisir à voguer sur les eaux. Et puis, si votre bande de copains se targue d'aimer la nouveauté, essayez la course en dragon boat à 11 dans le même bateau. Quand bien même vous seriez le plus fainéant, il vous restera toujours la place du joueur de tambour à l'avant du bateau. > À Confluence (Lyon 2e) / samedi : courses de dragon boat, diverses animations et village d'exposants / dimanche : la course. des bus relais ont mis en place de Confluence jusqu'au départ / réservation sur www.lyonkayak.com

22 sPot / Septembre 18

© Wladimir Guinault

lyon kayak


23 sept. 18

29 sept. 18

fête Des plantes

& 30

sept. 18

exposition MycoloGique

JARDINAGE / Vous aimez les formes irrégulières des jardins à l’anglaise et leur cheminement sinueux ? Et bien c’est le thème de la prochaine fête des plantes qui se déroule le 23 septembre dans le parc d’Uriage. Une trentaine d'exposants, producteurs de plantes rares et de plantes vivaces seront présents dans le bel écrin de verdure pour une exposition-vente. Vous pourrez découvrir des plantes non annuelles telles que plantes aromatiques, rosiers, légumes anciens, épiphytes, graines, pépinières, légumineuses, aquatiques, agrumes, succulentes… Enfin profitez de nombreux  conseils de jardinage et  participez à des ateliers pour vous perfectionner. > Parc d’uriage / de 10h à 18h / tarif d’entrée : 2€. gratuit - 18 ans.

NATURE / C’est assez frustrant de se promener dans les bois, de croiser de nombreuses espèces de champignons et de s’abstenir de les ramasser par méconnaissance. Lors de l’exposition mycologique organisée par la société mycologique du Dauphiné dans le hall de l’Hôtel de ville de Grenoble, les visiteurs pourront se familiariser avec les principaux genres de champignons présents dans nos forêts. Ils seront tous exposés et des stands permettront de s’initier aux critères de détermination essentiels, à la reconnaissance des odeurs caractéristiques, à l’examen des caractères microscopiques à la loupe ou à l’observation de la chute des spores qui assurent la reproduction des champignons. Bref de quoi mettre un peu plus de champignons dans son panier lors d’une prochaine balade. > mairie de grenoble / www.smd38.fr

30 sept. 18

© Jocelyn Chavy

KILOMETRE VERTICAL / Chaque année, la Wider classic met à mal le mythe de « Grenoble ville la plus plate de France ». Cette course s’attaque aux flancs de la Bastille en un parcours de 6,2 km de long et 870 m de dénivelé positif. Les meilleurs finissent en moins de 40 minutes, ne prenant même pas le temps de s’arrêter à un des 2 ravitaillements proposés. Gare aux jambes qui chauffent dans les escaliers avant d’arriver au site sommital. L’édition 2018 propose une nouvelle épreuve pour les amateurs de trail. Le tracé les emmènera faire le tour du Mont Rachais en passant par le flanc ouest puis est de la montagne. Un joli parcours, avec de nombreuses vues dégagées, représentant tout de même 18 km de distance et 1400 mètres de dénivelé positif. > départ du Jardin de ville ou quai stéphane Jay / www.widermag.com

© pxhere.com

wiDer classic

Septembre 18 / sPot 23


N

N

Où s’inscrire ?

SOPHROLOGIE CAYCÉDIENNE À GRENOBLE

LA SOPHROLOGIE, UNE NOUVELLE PROFESSION ET UN ART DE VIVRE.

Tél. 06 08 33 01 81 sophrocentre@orange.fr www.academiesophrologiegrenoble.fr

NATATION/WATER POLO

FORMATION CERTIFIANTE GRATUITE

Au centre aquatrique Flottibulle :

Découvrez "Gratuitement" cette merveilleuse méthode qu'est la Sophrologie pour que vous puissiez l'utiliser dans votre vie personnelle et professionnelle.

Activités jeunes : - Apprentissage de la natation dès 4 ans - Initiation water polo dès 7 ans - Apprentissage de la natation jeune en situation de handicap

Pratiquer la Sophrologie ou s'entraîner avec des professionnels formés dans le respect de l'authenticité de la méthodologie est la garantie de recourir à une pratique reconnue et contrôlée.

Activités loisirs adulte : - Natation - Aquaform - Aquastep - Aquabike

L’Académie dirigée depuis 1998 par Yannick TRÉVIDY Directeur émérite de l’école de Sophrologie Caycédienne de Grenoble et les autres intervenants auront à cœur de vous enseigner la théorie et la pratique de la Sophrologie Actualisée du XXIème Siècle avec sérieux dans une ambiance légère et joyeuse.

Compétition natation : Des avenirs aux maîtres et handisport

Infos : Phase préparatoire à la formation de Praticien en Sophrologie" en 3 modules (1 par week-end) 15-16 Sept. / 22-23 Sept. / 29-30 Sept. 2018 ou 6-7 Oct. / 13-14 Oct. / 27-28 Oct. 2018

ASSOCIATION DES RYTHMES DU TAO-TAI CHI CHUAN

NAGER = UN SPORT COMPLET

Pont De Claix Natation GUC Water Polo Port. 07 60 40 19 57 www.abcnatation.fr/sc/100389993 Pont de Claix Guc Water Polo

KARATE GRENOBLE HOCHE Le karate : Le karaté répondra à vos attentes, que vos aspirations aillent vers une pratique compétitive, traditionnelle, de loisirs ou vers une recherche plus philosophique.

Style YANG, issu de l’Ecole de Maître TUNG Kai Ying

PRATIQUE - RECHERCHE ENSEIGNEMENT ECHANGE.

40 bis avenue Victor Hugo, Le Pont de Claix Tél. 06 74 49 20 69 ardtrythmesdutao@gmail.com h‫מּ‬p://rythmesdutao.free.fr

24 sPot / Septembre 18

Le Tai chi Chuan est un art martial d’origine chinoise qui parfois s’apparente à une danse lente où les gestes s’enchaînent harmonieusement, parfois laisse deviner l’intention martiale dans une exécution   de forme plus rapide ou avec armes. Son apparente simplicité et la lenteur de son rythme le rendent accessible à tous, quel que soit l’âge. C’est une école de patience, de découverte intérieure, une autre façon d’être et d’agir dont les mouvements sont à la base d’applications martiales, d’enchaînements avec armes… Notre association est implantée dans la région grenobloise depuis plus de 30 ans. Elle est affiliée à la FAEMC – Fédération des Arts Energétiques et Martiaux Chinois. Nous proposons 5 cours par semaine sur Claix et Le Pont de Claix. Et nous organisons aussi des stages, certains avec intervenants extérieurs. Toutes les enseignantes sont diplômées.

À Flottibulle et au domaine universitaire : - Water polo loisir à partir de 15 ans - Water polo compétition de U9 à U17 et séniors - Équipes en nationale 2 et nationale 3

Le karate enfant : Les enfants y trouveront une pratique éducative et ludique qui permettra de canaliser leur énergie et de construire leur confiance en eux. Self-defense : L’étude de mouvements simples ou d’enchainements techniques permettant à chacune et à chacun de trouver la réponse adaptée en cas d’agression.

DES COURS ADAPTÉS À TOUS LES NIVEAUX.

Centre Sportif Hoche, Grenoble Tél. 04 76 58 04 71 / 06 12 14 01 70 www.grenoblekarate.com karatehoche

Entrainement Centre Sportif Hoche : - Enfants/Ados : mardi, mercredi vendredi et samedi - Adultes : mardi, mercredi, vendredi et samedi - Pass’sport Isère et Pass’ région acceptés - Cours d’essai gratuit Baby karaté dès 3 ans


Forums des assos VENDREDI 7 SEPTEMBRE Doméne À l’Escapade 16h à 20h - 04 76 77 23 81 Saint-Nazaire-Les-Eymes Salle Cartier-Millon 16h à 19h30 - 04 76 52 24 29 Saint-Paul-De-Varces Place de l’église 16h30 à 19h30 - 04 76 72 81 88 Veurey-Voroize Parvis de la Mairie 17h à 20h - www.veurey-voroize.fr SAMEDI 8 SEPTEMBRE Brignoud Ecole Jules-Ferry (à côté de la Mairie) Dès 14h - 04 76 45 54 57 Champ-Sur-Drac / Jarrie Gymnase de Champ-sur-Drac 14h à 18h - 04 76 68 88 57 Claix Gymnase de la Bâtie 10h à 15h - 04 76 99 21 59 Crolles Gymnase de la Marelle 14h à 18h - 04 76 08 04 54 Échirolles Salle des fêtes - Gymnase Croixde-Vérines et salle des fêtes. 9h30 à 17h - 04 76 20 63 00 Froges Salle des sports 14h à 17h - 04 76 71 40 65 Gières Salle du Laussy 14h à 18h - 04 76 89 36 36 Grenoble Centre commercial Grand’Place 9h30 à 18h - 04 76 44 75 61 Meylan + bourse aux livres. Gymnase du Charlaix 8h30 à 14h30 - 04 76 41 59 00 Moirans Gymnase le Vergeron 9h à 14h - 04 76 35 44 55 Montbonnoot-Saint-Martin Maison du pré de l’eau 8h30 à 12h - 04 76 90 87 77 Pont-De-Claix Complexe des 2 ponts 10h à 17h - 04 76 29 80 44

Saint-Égrève Parc de l’Hôtel de ville Dès 14h - 04 76 94 90 59 Saint-Ismier À l’Agora 8h30 à 13h - 04 76 52 12 77 Saint-Martin-D’Uriage À la Richardière 9h à 12h - 04 76 89 10 27 Saint-Martin-Le-Vinoux Gymnase Pierre-Mendès-France 13h à 17h www.saint-martin-le-vinoux.fr Sassenage Halle des sports Jeannie Longo 10h à 16h - 04 76 26 50 99 Seyssinet-Pariset Gymnase Nominé 14h à 17h30 - 04 38 12 41 20 Seyssins Au Prisme 13h à 17h - 04 76 70 39 00 Terrasse (La) Salle polyvalente 9h à 12h - 04 76 08 20 14 Tronche (La) Gymnase Doyen-Gosse 9h30 à 13h - 04 76 63 77 00 Tullins Gymnase Chantal-Mauduit 10h à 12h et 14h à 17h 04 76 07 00 05 Vaulnaveys-Le-Haut Salle polyvalente 14h à 17h30 - 04 76 89 18 05 Versoud (Le) Salle polyvalente du Pruney 9h à 12h - 04 76 77 12 64 Voiron Le Grand Angle (Pl. des Arcades) 9h30 à 18h - 04 76 67 27 36 Voreppe À L’Arrosoir 10h à 15h - www.voreppe.fr SAMEDI 15 SEPTEMBRE Vif Salle polyvalente et place Jean-Couturier 9h30 à 15h - 04 76 73 50 50 SAMEDI 22 SEPTEMBRE Grenoble Lire P.21 Palais des sports de Grenoble. 10h à 18h. Septembre 18 / sPot 25


DESTINATION

le pont d’avignon, incontournable. danse en rond non obligatoire. © EmpreinteDAilleurs

TEXTE : BENJAMIN LEROY

© xxx

week-enD à aviGnon (84)

LE SpECTACLE pERMANENT

Ville de théâtre incontournable, Avignon offre un décor qui est à lui seul une fête et invite à plonger dans l'Histoire et les légendes.

26 sPot / Septembre 18

est depuis le Moyen Âge un carrefour intellectuel majeur. On pense bien sûr au festival de théâtre créé en 1947 par Jean Vilar et à son tout aussi fameux « off », mais la vie culturelle avignonnaise est riche de nombreux autres événements tout au long de l'année : le Ban des Vendanges début septembre, le Parcours de l'Art (30 artistes contemporains exposés dans différents lieux de la ville) à partir du 29 septembre, ou « Vibrations », un spectacle de vidéo monumentale dans le cadre du Palais des Papes, jusqu'au 30 septembre.

© FOlliver

P

our ce numéro de rentrée, la tentation est grande de prolonger un peu les vacances, aussi mettons-nous le cap au sud, destination : Avignon ! Les enfants connaissent son pont, les amateurs de théâtre suivent de près son festival, et c'est via ces deux éléments que l'on pourrait résumer – forcément abusivement – une visite en l'ancienne capitale de la Chrétienté : un spectacle permanent, dans un décor patrimonial d'exception. Le cœur de la cité est ainsi classé au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1995 avec, bien sûr, comme joyau le Palais des Papes et le Pont d'Avignon. En visitant le premier, vous découvrirez pas moins de 25 salles, des appartements privés aux terrasses offrant un superbe panorama sur la ville et le Rhône, tandis qu'une promenade sur le second (dont il ne subsiste que 4 arches sur les 22 d'origine) sera l'occasion de se plonger dans les nombreuses légendes attachées à l'édifice. À côté du patrimoine bâti, la nature participe elle aussi au charme de la cité des Papes. Les berges du Rhône sont aménagées et propices à la promenade, tandis que les squares et jardins au cœur de la ville seront l'occasion d'une pause entre deux visites. Ne manquez pas le jardin du rocher des Doms, berceau historique de la cité de 29 000 m2 offrant une splendide vue panoramique sur le fleuve et la région. Comme si ce cadre patrimonial et naturel d'exception ne suffisait pas, activités et divertissements ne manquent pas. Bonne nouvelle : l'entrée aux musées municipaux est gratuite, qu'ils se consacrent aux beaux-arts (musée du Petit Palais et musée Calvet) à l'art antique (musée Lapidaire) ou au patrimoine local (Palais du Roure). Les amateurs de spectacle plus vivant se rappelleront qu'Avignon


l’Îlot baMbou

la petite cuisine Des halles

On ne saurait que trop vous recommander d’aller faire votre marché aux Halles d’Avignon. Vieilles de plus de cent ans et inaugurées sur leur forme actuelle en 1974, les Halles accueillent plus de quarante commerçants, avec une place de choix accordée aux produits frais du terroir ! Festif et convivial par nature, l’endroit propose des animations tout au long de l’année, et est incontournable le samedi autour de 11h. C’est l’heure de « La Petite Cuisine des Halles » : dans un espace cuisine tout équipé, un chef local vient faire découvrir chaque week-end une de ses spécialités aux curieux et aux gourmands. Les fourneaux sont aussi à la disposition du quidam désireux de partager ses recettes de famille ! Et bien sûr, la démonstration se conclut par une dégustation !

© Epicurium

© L’Îlot Bambou

Une retraite à l’Îlot Bambou, située au cœur d’Avignon sur l’île Piot, sera l’occasion de quitter momentanément l’ambiance provençale pour une atmosphère plus exotique. Vous apercevrez toujours le Palais des papes au-delà des eaux du Rhône, mais le nom et la décoration des chambres de cette maison d’hôtes ne trompent pas : Bali pour une ambiance zen, Batik pour un safari en Afrique, Atlas pour se plonger dans les mille et une nuits, et Azur pour se sentir en bord de mer. Chacune d’elles donne sur le jardin, où les propriétaires des lieux laissent leur passion pour les plantes s’exprimer. Un lieu rêvé pour la détente, qui propose d’ailleurs aussi des séances de shiatsu et de réflexologie.

© EmpreinteDAilleurs

epicuriuM

le carré Du palais

Avignon peut s’enorgueillir du titre semi-officiel de capitale des Côtes du Rhône. La cité est en effet nichée au cœur de l’appellation, et dispose, sur la place du Palais des Papes, d’un lieu idéal pour les amateurs de vins : le Carré du Palais. L’endroit se fait fort de posséder la plus belle sélection de Côtes du Rhône au monde, que vous pourrez découvrir au bistrot (où chef et sommelier travaillent de concert pour former les meilleurs accords mets/vins) ou au bar à vin (concept original : vous rechargez votre carte de dégustation au verre et vous accédez librement aux vins proposés). Le Carré du Palais, c’est aussi une cave de dégustation de plus de 10 000 bouteilles, ainsi qu’une école des vins proposant des ateliers... à des prix abordables !

Cinq fruits et légumes frais par jour ! Si vous n’atteignez pas l’objectif, peut-être est-ce parce que vous ne connaissez pas bien lesdits produits ? Appronfondissez donc vos connaissances à Epicurium, site unique en France, « dédié au végétal de la graine à l’assiette » ! Découvrez la diversité des fruits et légumes, leurs origines, leur intérêt nutritionnel... via une immersion sensorielle, puis penchezvous de plus près sur le sujet lors d’une visite du verger et du potager. Sensorialité toujours avec le parcours pieds nus pour valoriser les paillis (couche de matériaux divers protégeant le sol). Des expositions et animations temporaires sont également au programme toute l’année. À noter les 22 et 23 septembre : la Fête de l’Automne !

pratique

> AVIGNON : À 2h15 de grenoble par l'autoroute a7. > www.avignon-tourisme.com > LE CARRÉ DU PALAIS : 1 place du Palais à avignon / 04 65 00 01 01 www.carredupalais.fr > L’ÎLOT BAMBOU : 3 chemin des tennis - île Piot à avignon 06 85 74 53 89 / chambres à patir de 90 € / www.lilotbambou.com > EPICURIUM : 100 rue Pierre bayle à avignon 7,5 € / réduit 6 € / gratuit pour les - de 6 ans / www.epicurium.fr > LA PETITE CUISINE DES HALLES : Chaque samedi à 11h00 Halles d'avignon - place Pie - ouvertes tous les matins sauf le lundi 6h - 13h (semaine) - 6h - 14h (week-end) - www.avignon-leshalles.com

Septembre 18 / sPot 27


CARNET D’ADRESSES TEXTE : YANIS kURkOV / JÉRÉMY TRONC

spot a testé pour vous ! *****

*****

les saveurs originales du food truck ont fidélisé la clientèle. © Yanis kurkov

art’Îles’a : l’Île aMbulante

FOOD TRUCK / Avez-vous déjà remarqué le petit fourgon rouge dans les rues de Grenoble et de ses environs ? Ce food truck, baptisé « Art’Îles’A » – le  prénom stylisé de sa propriétaire – est un restaurant ambulant qui propose une variété de mets exotiques à emporter ou à manger sur place. Les recettes traditionnelles sont originaires des îles de l’océan Indien  : Madagascar, Maurice et La Réunion. L’art culinaire de la chef a déjà fidélisé une certaine clientèle. Laissez-vous séduire par les arômes et les saveurs des plats aux noms peu communs : Art’Taho, Art’Tsaky ou encore Romazava. Il y en a pour tous les goûts et les repas généreux ou les encas exotiques sont de bons coupe-faim qui surprennent les papilles. Le menu sera bientôt disponible en version bio à tarifs malins. > Plus d’informations : www.facebook.com/foodtruckartilesa/ www.art-iles-a.fr / 06 19 30 07 82

sonGcha

« SONGCHA ALLIE LES TRADITIONS CHINOISES DE THÉ ET LE SAVOIR-FAIRE D’AMBIx, UNE DISTILLERIE à VIZILLE. »

28 sPot / Septembre 18

« LES RECETTES TRADITIONNELLES SONT ORIGINAIRES DES ÎLES DE L’OCÉAN INDIEN. »

ALCOOL DE TH² / Une production exceptionnelle d’alcool à base de thé s’est installée à Vizille grâce à l’entreprise et l’ambition de Yves Nicolas-Leseux, ex-maître de conférences à l’Université Grenoble Alpes. Sinophile, le fondateur de la marque d’alcool de thé nommée Songcha a allié les traditions chinoises de thé et le savoir-faire d’Ambix, une distillerie installée à Vizille, pour créer une recette secrète d’alcools raffinés à partir d’ingrédients bio et naturels. Aujourd’hui, la production tourne autour de trois sortes de thé. Le thé noir Darjeeling cultivé au pied de l’Himalaya, le thé vert Gunpowder roulé en petites boules, et le thé noir originel Yunnan. Les deux premiers donnent une boisson douce à teneur en alcool de 40 et 25% respectivement, le dernier un alcool sec de 40%. Les breuvages sont présentés dans de jolies bouteilles de 20cl et 50cl et vous coûteront de 20€ à 40€. Pour déguster et/ou acheter les alcools Songcha, deux points de vente s’imposent à Grenoble : la Cave Micand et Le Cartel Bar. > Cave micand / 1 place dr. Léon martin / 04 76 43 03 38 / Le Cartel bar / 55 avenue alsace Lorraine / 04 76 53 02 27 / www.songcha.fr


et si

le filet de sandre au curry breton était cuit à point. © J.T.

RESTAURANT / Il a ouvert en février 2018 et se hisse déjà dans le top 10 des restaurants grenoblois sur Trip Advisor. Pour peu que l’on accorde du crédit à ce site internet, c’est impressionnant. En tout cas on a voulu juger sur pièce l’établissement. Carte de crédit en poche, on débarque donc à Et si, rue de Strasbourg. Une ardoise « Bienvenue Jérémy  » nous accueille, posée sur la table réservée. Attention charmante de Christian, le sympathique patron à casquette. Dans un resto, avant de commander et de consommer, c’est la déco qui saute aux yeux. Collection de statues de la vierge dans un coin, sculptures dorées d’animaux, dont un cerf et un bulldog, cadres photos accrochés au mur  : c’est très hype/hipster, surtout avec ce supplément de musique lounge. Mais c’est agréable. La carte est courte mais alléchante et élaborée. L’un opte pour le plat du jour à 11 € (carpaccio de saumon aux agrumes), l’autre pour le filet de sandre au curry breton et ses légumes de saison rôtis. Les portions sont généreuses, les assiettes joliment présentées, et les saveurs vraiment délicates. C’est sûr, il y a un bon cuistot au fourneau  : c’est Charlotte, issue d’un semi-gastronomique, qui ne travaille que des produits frais et de saison. On termine le repas avec une tarte au chocolat et un tiramisu, délicieux. Au final une belle expérience gastronomique à prix raisonnable. On recommande, pour manger à midi ou le soir (même carte mais pas de plat du jour). > 16 rue de strasbourg à grenoble / 09 83 91 55 95

« IL Y A UN BON CUISTOT AU FOURNEAU : C’EST CHARLOTTE, ISSUE D’UN SEMI-GASTRONOMIqUE. »

trois alcools sont produits à base de trois thés différents © Songcha

Septembre 18 / sPot 29


CARNET D’ADRESSE

spot a testé pour vous ! *****

TEXTE : YANIS kURkOV

*****

ici, priorité aux produits locaux ! © Yanis kurkov

l’épicerie locavore

CONSOMMATION LOCALE / Vous avez déjà peut-être entendu parler des locavores, ces consommateurs qui privilégient les aliments provenant de leur région d’habitation. L’épicerie de produits locaux, installée dans un quartier commercial Championnet à côté du centre-ville depuis 2011, propose à la vente des produits des agriculteurs et des artisans dauphinois. L’épicerie part du principe qu’être locavore favorise le commerce équitable et préserve l’environnement. Sur le site du magasin, le plan de la région indique les endroits d’où sont issus fruits et légumes, lait, viandes, vins, miel, douceurs et d’autres articles d’épicerie fine. En priorité, évidemment, les marques régionales. L'épicerie a en outre créé une ligne d’épices et d’aromates surnommée Würm. Les ingrédients sont cultivés dans les Alpes dauphinoises dans des conditions naturelles uniques. Vous trouverez même du Curry du Dauphiné. L’enseigne a poussé le concept locavore jusqu’au placement sur ses étagères des produits locaux d’autres régions de France, tels que le Cidre bio de Normandie ou bien les Sardines de Bretagne. > 1, place Jacqueline marval à grenoble / 06 88 68 74 83 / www.epicerie.locavore.fr

« L'ÉpICERIE A EN OUTRE CRÉÉ UNE LIGNE D’ÉpICES ET D’AROMATES SURNOMMÉE WüRM. »

prochain nuMéro.

OÙ CHINER À GRENOBLE ?

octobre 2018 n°164 - sortie le 3 octobre

© pxhere.com

Chiner, c’est bon pour le porte-feuille et pour la planète. Spot vous donne ses bons plans, même les plus secrets.

SPOT est un magazine du groupe UNAGI. 12, rue Ampère - 38000 Grenoble. S.A.R.L. de presse au capital de 52136,40 euros. RCS Grenoble : 420 090 573. Tél. : 04 76 84 44 60. Fax : 04 76 21 25 11. Mail : contact@spot-web.fr Directeur de la publication : Sébastien Rousset (srousset@spot-web.fr - 04 76 84 44 61) Responsable de rédaction : Jérémy Tronc (jtronc@spot-web.fr - 04 76 84 79 38) Chef de publicité : Astrid Sarazin (asarazin@spot-web.fr - 04 76 84 44 62) Ont collaboré au numéro : Charles Vonnils. Yanis Kurkov. Martin Léger. Benjamin Leroy. Alice Forges Assistante de direction : Magali Pochot (contact@spot-web.fr) Design : www.michelbarthelemy.com Maquettiste : Léa Alvarez Infographiste : Michel Barthélémy Responsable diffusion : Jean-Maxime Morel Tirage : 30 000 exemplaires en libre service, diffusés par DiffusionActive Impression Rotimpres (Espagne) La rédaction n’est ni responsable des textes publiés qui engagent la seule responsabilité de leur auteur, ni des erreurs ou omissions. Toute reproduction de SPOT est strictement interdite. www.spot-web.fr

30 sPot / Septembre 18


Profile for Magazine SPOT

QUE FAIRE LE WEEK-END A GRENOBLE ? Mensuel des loisirs urbains, événements et du tourisme régional.  

Magazine SPOT Septembre 2018 - édition GRENOBLE / Activités sportives insolites

QUE FAIRE LE WEEK-END A GRENOBLE ? Mensuel des loisirs urbains, événements et du tourisme régional.  

Magazine SPOT Septembre 2018 - édition GRENOBLE / Activités sportives insolites

Profile for lpsgre
Advertisement

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded