Page 1

R E N T RÉ E 2 01 5

LOUVR' BOÎTE

50 cts

H o rs - s é ri e re n t ré e 2 01 5

3


HORS- SÉRIE SOMMAIRE : Éd i t o 4 G u i d e d es en sei g n em en t s d e spéci a li t é 10 Les end roi t s où trava i ll er 12 G u i d e d es h ora i res d e m u sées 15 H ors-séri e B.F.M . Food : Fou rch ette & Toteba g 18 La ca rte ED L a u t opsi ée 20 Les n on -bru i t s d e couloi r 22 La ca rtelo-d épressi on m an i a q u e 23 Test : q u el prof d e 1 A êtes-vou s ? 3

JEUX : Le j eu d es spéci a li t és d e Fran ce Poi n t s à reli er M ot s croi sés 29 30

Broch u re prom ot i on n ell e M a i s... q u i som m es-n ou s ?

4

26 27 28


É dito Et nous revoilà au tant redouté mois de septembre. Si cette année, la lecture du sacro-saint Livret de l’élève nous fera part du dé-part de notre Agnès Benoît internationale (NEVER FORGET), il nous annonce également que l’année devrait être studieuse. Adieu soleil, adieu sorties, adieu amis-de-lycéeque-vous-comptiez-voir-parce-que-vous-êtes-tous-à-Paris : vous ne verrez plus la couleur du ciel. C’est ici que nous intervenons. Louvr’Boîte, c’est, à n’en pas douter, la transition entre les vacances et le travail, c’est un détroit de Gibraltar, c’est un passage piéton, c’est un cap ! Que dis-je, c’est un cap ? C’est un pont Alexandre III ! C’est peut-être un moyen de garder la tête hors de l’eau entre deux pages de manuel de Proche-Orient ancien (décidément !) ou de présenter concrètement à vos proches ce qu’il se passe dans cette école. Pour les néo-parigots comme pour les parisiens de souche, ce Livret de l’élève apocryphe vous permettra de survivre tant bien que mal à l’entrée à l’EDL avec des infos plus ou moins utiles et (presque) sérieuses. Et surtout, nous n’oublions ni votre âme d’enfant (ni vos heures d’ennui) avec des tests et jeux qui vous feront presque regretter les magazines de plage ! Cette rentrée est aussi celle d’un nouveau balbutiement des évènements extra-scolaires attendus comme le messie dont on espère une longue descendance. C’est autant de nouveautés au Louvr’Boîte que dans votre nouvelle vie d’«  étudiant en Histoire de l’Art à l’École du Louvre  » (phrase la plus répétée pendant vos études, qui fera toujours son effet) : nouvelles rubriques, nouveaux partenariats, et surtout une nouvelle saison qui commence (déjà la septième !). C’est là que vous intervenez. Louvr’Boîte sera ce que vous en ferez : lecteur dilettante, assidu, intéressé, recruté… Vous êtes en tout cas toujours plus nombreux, fidèles au poste, et mine de rien, ça nous encourage. Merci pour ce(s) moment(s), passés ou futurs.

Sophie Leromain & Aurélien Locatelli Louvr'Boîte, journal des élèves de l'École du Louvre. Septième année. Hors-série de rentrée 2015. 0,5 €. École du Louvre, Bureau des Élèves, Porte Jaujard, Place du Carrousel, 75038 Paris cedex 01. Tél. : +33 (0) 1 42 96 13. Courriel : journaledl@gmail.com. Facebook : fb.com/louvrboite. Twitter : @louvrboite. Tumblr  : http://louvrboite.tumblr.com. Directrice de publication : Sophie Leromain. Rédacteurs en chef : Herminie Astay & Aurélien Locatelli. Ont contribué à ce numéro, dans l'ordre alphabétique : Céline Barthélémy, AnneElise Guilbert-Tetart, Sophie Leromain, Aurélien Locatelli, Vincent Paquot, Elise Poirey, Margaux Ruaud, Adèle Steunou. ISSN  1969-9611. Dépôt légal : septembre 2015. Imprimé sur les presses de l'École du Louvre (France). Saufmention contraire, ©  Louvr'Boîte et ses auteurs.

5


HORS- SÉRIE

E n s e i g n e me n t s de s p é c i ali t é :

P arc e qu e t u c ro i s qu e c e g u i de va t ' ai de r ? ! Arch é olog i e

de l' E u rope préh i s tori qu e :

Surnommée dans le milieu la spécialité du

tag de bisons sur grotte », vous pourrez antéchrist pédagogique : Vincent Paquot «  vous enorgueillir de traiter de l'origine du genre humain et des prémices mêmes de l'art, même si cela signifie aussi que vous finirez sûrement par considérer la BD Rahan comme extrêmement érotisante (d'un autre côté, comment résister à un homme en pagne ?).

Ainsi te voilà, nouveau venu en ces terres d'études et de fin de vie sociale d'enrichissement culturel ! Comme tu l'as remarqué, ou alors on te l'a expliqué, ou tu t'es renseigné tout seul, brefne m'interromps pas (ah, les jeunes de nos jours), tu vas devoir prendre, en premier cycle, un enseignement de spécialité, au minimum. Et le moins qu'on puisse dire, c'est que tu as le choix, avec plus d'une trentaine de spécialités différentes. Alors afin de t'épauler dans ce choix difficile (et surtout, pour moi, de me mettre à dos la totalité de cette école), voici un petit passage en revue de tous ces merveilleux enseignements ! N.B. : cet

Arch é olog i e de la G au le :

Ou la spécialité qui vous permettra de vous rendre compte de toutes les erreurs historiques dans Astérix, décidément le monde de la bande dessinée est très lié à celui de l'école (ou c'est moi qui fait un blocage, à vous de voir). Elle couvre aussi une période assez large, des Celtes aux Carolingiens, ce qui lui offre une certaine diversité (la diversité c'est bon, mangezen).

article est garanti méchant et rempli de mauvaise foi. Son auteur l'assume A r c h é o l o g i e d e totalement, et dit se « tamponner le l ' É g y p t e : postérieur avec une babouche » de vos avis En fait, dans Tintin et les cigares du pharaon... personnels, merci ! hum, le nom étant assez explicite, attendez-vous à descendre le Nil pour y étudier moult tombeaux et autres pharaons illustres. L'administration a cependant décidé que l'apprentissage de jeté de malédiction serait supprimé, pour cause de troubles au sein de l'établissement, j'en suis navré.

6


R E N T RÉ E 2 01 5 Arch é olog i e ori e n t ale :

La spécialité des trucs que Daesh s'est mis en tête d'exploser, on sait pas bien pourquoi. Quoi qu'il en soit, vous y découvrirez les premières civilisations du Proche-Orient, qui furent nombreuses, ou encore le site archéologique de Suse. D'ailleurs vous finirez sûrement par en boire en quantité industrielle pour oublier votre échec total aux examens, ainsi que le fait que vous soyez extrêmemement moche.

Arch é olog i e romai n e :

On vous accusera souvent d'avoir tout volé aux civilisations que vous avez envahies, mais vous pourrez allègrement rétorquer que si ces autres civilisations n'étaient pas fichues de se défendre face à des gars en jupette, c'est qu'elles étaient clairement sur le déclin. Et puis vous avez la statue de Marcellus, qui, vous vous en rendrez compte, dispose d'un fessier des plus réjouissants !

Arch é olog i e du mon de grec :

Arch é olog i e ch réti en n e :

Je serais tenté de la renommer « l’archéologie du monde des bouffeurs de moussaka homosexuels jamais là quand il faut rembourser la moindre dette  », mais cela va encore jaser ! Plus sérieusement, avec des statues de beaux athlètes dévêtus, des temples majestueux et autres représentations de dieux nudistes, comment ne pas aimer cet enseignement ? Et puis on pourra bientôt racheter la moitié du pays pour l'équivalent d'un menu best ofau McDo, profitez-en !

À vous la découverte d'une riche culture, opprimée pendant un siècle par les types en jupette cités précédemment, avant de triompher, de s'affirmer comme LA religion number 1 et... de persécuter des siècles durant un peu tout et n'importe qui. Mouais, ils ont moyen « tendu l'autre joue  », pour le coup. Pat ri moi n e et arch é olog i e mi li t ai re   :

Si tu aimes les gros canons et les soldats moustachus en uniforme militaire, cette spécialité est faite pour toi (ainsi qu'une carrière de Village People mais on en reparlera) ! Des armes aux armures, tout ce qui fut utilisé pour joyeusement trucider son prochain n'aura plus aucun secret pour vous, alors engagez-vous !

Arch é olog i e du mon de étru s qu e :

Sûrement la spécialité la moins peuplée de toute l'école, l'asocial qui sommeille en vous sera comblé ! C'est aussi celle qui correspond au département du Louvre le plus poussiéreux, ce qui est super si vous voulez avoir une véritable sensation de découverte de cette civilisation trop méconnue. Moins si vous êtes allergique aux acariens, mais mais vous ne faites pas d'efforts aussi ! 7


HORS- SÉRIE H i s t oi re des art s de l' E xt rè me - Ori e n t :

Se concentrant essentiellement sur la Chine. Je serais tenté de faire différents calembours à propos du grand nombre de touristes asiatiques déambulant quotidiennement dans le Louvre, mais je suis déjà en plein procès avec l'association des étudiants hétérosexuels grecs allergiques aux aubergines, donc je m'abstiendrai.

Art s de l' Océ an i e :

Dans son incroyable tentative de couvrir les arts du monde entier, l'École du Louvre n'a aucune limite, vous le voyez bien ! Préparez-vous à squatter le musée du quai Branly en essayant de ne pas vous endormir, car ils ne payent visiblement pas souvent l'EDF. Et puis avant de vous engager A r t e t a r c h é o l o g i e d e dans cette aventure, rappelez-vous que l ' I n d e : l'Australie est LE pays qui veut votre Petite astuce : c'est plus au Sud que la mort, tant la faune qui y séjourne spécialité précédente ! Terre des semble avoir été créée dans l'unique comédies musicales les plus but de nous détruire ! improbables de ce coin de l'univers, le What The Cut spécial vidéos indiennes A r t s d e l ' A f r i q u e   : ne vous sera malheureusement Relativement semblable à la d'aucune utilité dans cette matière, où précédente concernant les le lieu à l'on peut par exemple vous demander squatter, elle vous permettra de de savoir différencier entre eux une découvrir les rares parties du quai trentaine de sites excavés dans la roche. Branly que vous auriez pu ignorer par De plus, il y a des chances qu'en cas de mégarde après vos passages dans le mauvais résultats aux examens, vous cadre de cette spécialité (vous avez soyez réincarnés plus tard en brin vraiment du temps à perdre d'herbe, vous serez prévenus ! décidément). Les élèves africanistes se livrent, cela va sans dire, à une guerre H i s t o i r e d e s a r t s d e sans merci contre leurs meilleurs l ' I s l a m   : ennemis les océaniens, chacun Après l'archéologie chrétienne, c'est au prétendant être le meilleur ethnologue tour d'une autre grande religion et avoir les masques les plus swaggués. monothéiste d'avoir son propre Vous repérerez facilement leurs enseignement. Réputée comme la batailles - fréquentes dans les couloirs spécialité la plus difficile de l'école, la de l’école - aux multiples lancés de vénération que les autres élèves vous mygales vs maraboutages vaudous qui porteront en sera proportionnelle. Par les caractérisent. contre pour l'histoire des soixantedouze vierges au paradis, je sais pas, faut que je me renseigne. 8


R E N T RÉ E 2 01 5 Art s des Améri qu es :

Faites pas attention au pluriel, aux dernières nouvelles c'est essentiellement l'art de celle du Sud dont on traite. Mais si, vous savez, celle avec toutes ces populations qui se sont faites anéantir par des occidentaux qui avaient un certain problème d'addiction à la violence. Comment ça c'est la même chose pour le Nord ?! Oh mais vous m'énervez à la fin, tiens essayez de prononcer Huitzilopochtli sans vous étouffer, et on en reparle !

Dé cor e t ame u ble me n t des gran des demeu res :

(tout ce passage est à lire avec la voix de Stéphane Duc de Bern, pour en saisir toute sa subtilité) oui, toi aussi, Charles-Édouard De Chastelclinquant, tu as une spécialité pour toi ! Tu vas pouvoir, dans la joie et la bonne humeur, étudier plus précisément des demeures autant célèbres que raffinées, afin de mieux analyser le demi-château qui te sert de chambre ! Si ce n'est pas merveilleux !

H i s t oi re de l' arch i t e ct u re occi de n t ale :

Bon, pour être honnête, j'ai pas grand chose à vous dire à part que vous allez avoir de l'architecture au programme (stupéfiante analyse, je sais). Et que vous allez étudier des bâtiments construits par des hommes à la moustache soignée et au nom de famille particulier (oui oui, c'est de toi que je parle, Viollet-le-Duc, ce genre de chose ça ne se fait pas sans le consentement de l'autre), franchement, je ne vois pas de choses plus folles que ça (et j'en suis le premier attristé).

H i s t oi re des art s décorat i fs :

Réunion des fétichistes d'objets brillants de petite taille, les étudiants en arts décoratifs se plaisent dans la contemplation et l'étude de sucriers et autres tasses à chocolat, dont la fabrication n'a requis qu'une demidouzaine de métaux et pierres précieuses, rendant la valeur pécuniaire d'une petite cuillère équivalente au PIB du Burkina Faso. H i s t oi re de la mode e t du cos t u me :

Chacun de vos cours organiques sera une véritable fashion week, et vous savez aussi bien que moi comme il est difficile de ne pas s'arracher les globes occulaires lors de tels évènements. De plus cet enseignement, malgré ses apparences de refonte du programme Les Reines du shopping version Moyen Âge, est loin d'être le plus simple et vous demandera un grand investissement. Et puis on ne reconnaît pas une crinoline en tirant au flanc, non mais !

H i s t oi re de la s cu lpt u re :

Oui tu as raison, l'hégémonie de l'art en deux dimensions a suffisamment duré ! Place à quelque chose de consistant, à une beauté évoluant dans l'espace, à ce qui fait de sublimes ornementations pour fontaines ou jardins (ou pour fontaines de jardins) ! Par contre l'étude des évolutions stylistiques des nains de jardins n'est pas au programme de cette année, malgré les nombreuses demandes de la part des nanophiles que compte cette école.

9


HORS- SÉRIE H i s t oi re de la pei n t u re fran çai s e :

H i s t oi re de l' e s t ampe :

Suivant une très célèbre logique Shadok, à savoir « pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué  », l'histoire de l'estampe, ou art du tampon (non, pas hygiénique abruti !), ou encore du «  tout ça pour un bête dessin, il y a des gens qui ont du temps à perdre  », n'en reste pas moins un art lui aussi assez méconnu du grand public. Ce faisant, il constitue une excellente manière de pouvoir grave se la ramener lors d'un dîner mondain, ou d'endormir vos ploucs de parents (fonctionne avec tous les autres cours dans cette école, même ceux de langue, enfin SURTOUT avec ceux de langue).

En histoire de la peinture, l'école a décidé de diviser cela en deux enseignements distincts : nous et les autres ! Comprenez : les français et les étrangers (je serais d'avis que mettre tout ce qui n'est pas maître français dans le même enseignement est un peu limite, mais bon). Et oui, enfin un peu de peinture dans ce monde de brutes ! À vous les douces toiles illustres de peintres certifiés « Nos régions ont du talent  » (oui c'est de la pub, j'ai un poisson rouge à nourrir moi). H i s t oi re de la pei n t u re ét ran gère  :

Rassurez-vous, vous n'allez pas assister à un gros mélange de cultures et nationalités différentes sous prétexte qu'elles ne se situent pas dans l'hexagone. Cette année cela se concentre sur l'Espagne, ce qui ne sera pas sans vous rappeler le temps plus que pourri en comparaison de notre capitale. Sinon cela reste de la peinture, rien de bien foufou en somme, sauf que vous pourrez vous moquer sans concession de vos amis un peu trop nationalistes cités juste au-dessus.

Art du XI Xè s i è cle :

Le temps des révolutions industrielles et des colonies, et de l'art nouveau qui est le programme de cette année (qui consiste juste, rappelons-le, en la représentation de femmes entourées de fleurs, ça casse pas non plus trois pattes à un canard selon moi). Je ne sais pas vraiment quoi rajouter, hormis que c'est une spécialité qui attire beaucoup de monde, et que franchement on s'amusait plus à l'époque de la royauté, n'est-ce pas Duc de Bern... Duc de Bern ?

H i s t oi re du des s i n :

Moins connu que la peinture, le dessin est un autre art graphique qui mérite d'être étudié, d'autant que vous aurez accès à des œuvres inaccessibles pour le grand public. Des dessins, qui rappelons-le, sont d'un tout autre acabit que ceux pondus par votre petite sœur, ou même ces choses que vous faites avec un stylos quand vous vous ennuyez. Non parce que ce que vous faites, vous et votre petite soeur, c'est MOCHE !

Art du XXè s i è cle :

Enfin un siècle marrant : deux guerres mondiales, le nucléaire, ma naissance, les dictateurs moustachus, le léger différent entre les États-Unis et l'URSS et surtout la création par le tout puissant lui-même des ANNÉES 80 ! Notez aussi qu'entre les nouveaux réalistes, les dadaïstes, la nouvelle vague ou encore BHL, c'est un siècle particulièrement tourné vers la masturbation intellectuelle sous toutes ses formes. 10


R E N T RÉ E 2 01 5 Art con t emporai n :

L'art du maintenant, tout de suite, en ce moment ! C'est aussi un enseignement qui vous apportera une puissance considérable, car vous serez enfin en mesure d'analyser avec finesse cet art qui échappe bien souvent à notre compréhension. Ou, à l'inverse, ne semble pouvoir être assimilé que lorsqu'on est hautain, aisé et que l'on mange des topinambours bio en buvant de la limonade artisanale importée d'un quelconque pays qui sonne un tant soit peu exotique ! H i s t oi re de la ph ot ograph i e :

H i s t oi re du ci n éma :

Ayant elle aussi cette image de spécialité facile, ce n'est pas pour autant qu'il faut la négliger et la balayer d'un revers de la main. Elle offre, comme celle vue précédemment, l'étude d'un art qui ne sera jamais vu au cours de votre cursus d'histoire générale de l'art, vous aussi devenez un esthète du 7ème art ! Bon en vrai, vous passerez plus votre temps à ressortir les répliques de la Cité de la Peur, d' OSS 117 ou Astérix et Obélix mission Cléopâtre, mais rappelez-vous alors que le monde se divise en deux catégories : celui qui écrit cet article, et celui qui le lit. Et toi, tu le lis !

Autre art relativement récent, la captation photosensible est de nos jours encore largement pratiquée, et ce souvent par n'importe qui (Instagram je crie ton nom) ! Faisant partie d'un enseignement dit de « branleurs  » avec sa grande copine, l'histoire du cinéma, ce qui n'est pas totalement insensé puisque votre programme consiste essentiellement à mater des P a t r i m o i n e t e c h n i q u e femmes à poil... Ah zut, « consistait » e t i n d u s t r i e l   : plutôt, c'était l'année dernière (donc Dernier cercle de l'enfer bonjour ! arrête de te toucher, car oui je te vois et Perdu au fin fond des abysses c'est très gênant) ! ténébreuses et pleines de microbes de l'oubli, cet enseignement est de loin le A n t h r o p o l o g i e s o c i a l e plus mystérieux de toute l'école. À se e t c u l t u r e l l e   : demander s'il existe vraiment. Tout Ou l'enseignement justifiant que ceci n'est peut-être que le fruit de ton l'école tente encore de nous faire croire imagination ? Tout comme cette école, qu'elle enseigne l'anthropologie. Et ou même toi, ou moi plus tout ceux c'est tout. Comment ça vous êtes qui le veulent. Ou même cet article déçus  ? Je voudrais bien vous y voir, je finalement. Complot ? Machination ? fais comment pour rire d'une spécialité Illuminati ? Kamoulox ? Toutes ces dont même le nom est plus complexe énigmatiques questions ne seront qu'une énigme du père Fouras ? Moi je élucidées que... plus tard ! suis juste le strip-teaseur engagé par le journal pour la prochaine soirée mousse, je savais même pas qu'il y avait une École au Louvre ! 11


HORS- SÉRIE

LES ENDROITS OÙ

TRAVAILLER

On vous met la pression dès le début : une heure de cours = quatre heures à bosser en bibliothèque. En théorie. La pratique fluctue bien plus. N'empêche qu'il va bien falloir y mettre les pieds tôt ou tard (on a dû y aller au moins deux fois  !!! Rendezvous compte !).

O La bibliothèque l'École :

de

Elle semble tout indiquée : il suffit de descendre les escaliers extérieurs pour passer au premier sous-sol de l'aile de Flore. Problème  : il n'y aura pas de place pour tout le monde. La lutte sera âpre et sans pitié pour trouver une place, voire même certains livres (notamment en première année). Il vaut donc mieux trouver des solutions de repli. Aucune n'est idéale, malheureusement, mais c'est toujours mieux que de croupir en embuscade entre deux rayons de la BedL (quoi qu'entre le rayon muséologie et le rayon sculpture, le spot est idéal pour fondre toutes griffes dehors sur le fumier qui a pris le dernier exemplaire du manuel d'égypto).

d'une bibliothèque agréable. Toutefois, il y a très peu d'ouvrages qui concernent les cours de 1A. Cela reste un espace de travail commode et proche.

O La BPI : La Babylone du

livre. Un choix mirobolant d'ouvrages s'offre à vous dans un espace immense. Cependant, il s'agit d'une bibliothèque publique : cela veut dire que tout le monde peut venir. Oui, tout le monde, de la bande de lycéens braillards au SDF qui se branle devant du porno. Gare aux vols, mais surtout gare aux horaires si vous ne voulez pas vous retrouver coincé dans un labyrinthe humain digne de la file d'attente d'un concert de Lady Gaga pendant 1 h 30. Ouvert le dimanche, à vos risques et périls.

O Les bibliothèques musées :

de

L'espace documentation des divers musées parisiens peut être une solution intéressante. Outre la sus-citée bibliothèque des Arts Déco, vous pouvez vous rendre à celle du musée Guimet, du musée du quai Branly, de Cité de l'Architecture... Restrictions La bibliothèque des ladiverses et fonds variables sont à Arts Décoratifs : prévoir (la du Louvre Le musée qui se trouve juste en face de ouvre autantmédiathèque que le bureau de poste l'EdL, dans le pavillon Marsant dispose d'Althen-les-Paluds). 12

O


R E N T RÉ E 2 01 5

O Les bibliothèques la ville de Paris :

de

combattant, et cela n'est possible qu'après avoir obtenu une place. Bon Généralement prises d'assaut, elles sont courage... de qualité variable (ça va du salon de L'INHA : mémé rempli de gosses à l'immeuble de quatre étages non moins rempli de Sur un malentendu, ça peut passer  : gosses). Avantage  : elle est peut-être à vous serez admis dans ce sanctuaire de côté de chez vous. Il existe une l'étude artistique, où vous pourrez bibliothèque spécialisée en histoire de perdre agréablement votre temps à attendre qu'on vous donne le livre que l'art, la bibliothèque Forney. vous avez commandé il y a 20 minutes en admirant la beauté de la verrière Les bibliothèques ovale. Théoriquement, ce lieu sacré est universitaires  : aux étudiants à partir du Que ce soit en lousdé ou de façon plus réservé master  1. régulière si vous avez du bol avec les procédures de délivrance de carte de La BNF  : bibliothèque, les BU peuvent être des Il faut payer pour pénétrer ce haut lieu espaces de travail silencieux bien que de la recherche. pourquoi nous ne surpeuplés, où tout est fait pour mettre pouvons pas vousC'est en dire plus. l'étudiant à l'aise (par exemple, il dispose de machines à café, ou plutôt à jus marronnasse surcaféiné modique). Recommandé  : la BIS, ou Bibliothèque Interuniversitaire de la Sorbonne. Vous pouvez aussi tenter la bibliothèque de  l'INALCO, la BULAC : la documentation en matière d'art extraeuropéen est satisfaisante (mais la bagarre pour les places prend des allures de Battle Royale). La BSG, ou  Bibliothèque Sainte-Geneviève, est,  pour finir, la plus belle architecturalement. Obtenir un ouvrage relève du parcours du 13

O

O

O


HORS- SÉRIE spéci al

TDO

- GuidE -

horaires de musées collectés par Céline Barthélémy

Rien que pour vous, un petit tableau récapitulatif des heures d'ouverture des musées où vous traînerez forcément vos savates. Fini le casse-tête pour organiser vos révisions de TDO ! Les cases grisées indiquent les nocturnes. LUN MAR MER JEU VEN DIM SAM Arts Décoratifs

11h-18h 11h-18h 11h-21h 11h-18h 11h-18h 11h-18h

Arts et Métiers

10h-18h 10h-18h 10h-21h30 10h-18h 10h-18h 10h-18h

Quai Branly

11h-19h 11h-19h 11h-21h 11h-21h 11h-21h 11h-19h

Cabinet des Médailles

13h-17h45 13h-17h45 13h-17h45 13h-17h45 13h-17h45 13h-16h45 12h-18h 11h-21h

Centre Pompidou

10h-18h 10h-18h 10h-18h 10h-18h 10h-18h 10h-18h

Cernuschi

X 11h-19h 9h15- X 17h45 10h-18h X X 9h-18h X 9h30-18h X 10h-18h

Cité de l'Architecture

Cluny

Guimet

Louvre

Orsay

Petit Palais

11h-21h 11h-23h 11h-21h 11h-21h 11h-21h

11h-19h 11h-21h 11h-19h 11h-19h 11h-19h 9h159h159h159h159h1517h45 17h45 17h45 17h45 17h45 10h-18h 10h-18h 10h-18h 10h-18h 10h-18h 9h-21h45 9h-18h 9h-21h45 9h-18h

9h-18h

9h30-18h 9h30- 9h30-18h 9h30-18h 9h30-18h 21h45 10h-18h14 10h-22h 10h-18h 10h-18h 10h-18h


R E N T RÉ E 2 01 5

reste T ou t l e

Vous avez dit quelle heure ?

collectés par Anne-Elise Guilbert-Tetart

Grâce à l’École du Louvre votre vie d’élève va changer, complètement. À chaque fois que vous vous rendrez dans un musée, en plus de ces étoiles d’émerveillement vivant dans votre regard de futur historien de l’Art, vous aurez des cahiers. Oui, des cahiers. Car le musée est un lieu de révision bien connu et très apprécié pour son calme et ses salles vides. Enfin, il faut bien avoir choisi lequel. Alors le Louvre deviendra votre meilleur ami (surtout le département des antiquités du Proche-Orient), le musée Guimet un lieu de pèlerinage à Ganesha, le Palais de Tokyo éclairera vos nuits et tous les autres lieux divers mais variés agrandiront encore plus votre culture générale. Alors pour vous aider dans votre emploi du temps, voici un petit guide des horaires de musées car un déboussolement dû à un accident horaire peut être vite arrivé. LUN

MAR

JEU

MER

VEN

SAM

DIM

Musée d’ Art Moderne

10h-18h 10h-18h 10h-18h 10h-18h 10h-18h 10h-18h

Musée Carnavalet

10h-18h 10h-18h 10h-18h 10h-18h 10h-18h 10h-18h 11h-18h 11h-21h30 11h-18h 11h-18h 11h-18h 11h-18h

Musée de la Chasse et de la Nature

Palais Galliera

10h-18h 10h-18h 10h-18h 10h-18h 10h-18h 10h-18h

Musée du Jeu de Paume

11h-21h 11h-19h 11h-19h 11h-19h 11h-19h 11h-19h 11h-19h45 11h-19h45 11h-19h45 11h-19h45 11h-19h45 11h-19h45

Maison Européenne de la Photographie

Palais de Tokyo Musée

12h-00h X

X

12h-00h 12h-00h 12h-00h 12h-00h 12h-00h

10h-18h 10h-18h 10h-21h 10h-18h 10h-18h 10h-18h

Marmottan-Monet

15


HORS- SÉRIE

16


R E N T RÉ E 2 01 5

Fou rch ette & Tote bag

où se péter le bide sans avoir à sortir un RIB bons plans : Margaux Ruaud Ceux qui me connaissent savent que mes neurones ne se trémoussent vraiment qu'à l'entente d'un unique mot : bouffe. Je cuisine avec une ferveur presque religieuse et déguste (/engloutis) comme si la calorie n'était qu'une légende urbaine vaguement prouvée, un peu comme le charme du canal Saint-Martin en été. Ceci dit, je ne mange pas n'importe quoi à n'importe quel prix. Payer pour se sustenter d'accord, pour ingurgiter de l'industriel dégueu, pas question. Ce mantra, je l'espère, anime aussi vos repas. Le problème devient cornélien lorsqu'il s'agit d'acheter une quelconque molécule de nourriture dans ce quartier dont le millimètre cube de plaisir se compte en unités monétaires (si tant est que vous n'ayez pas pris le parti astucieux de préparer vousmême votre déjeuner). Un autre mot vous viendra à l'esprit la première fois que vous craquerez pour le Mc Do du Carrousel, en désespoir de cause, après un cours qui sera celui de trop pour vos résolutions, et que vous verrez les gentils euros supplémentaires glissés dans votre menu méga Boulangerie Aux Castelblangeois : Le béaba

(168 rue saint-Honoré, Paris 01)

Loin d'être une adresse d'initiés, Aux Castelblangeois fournit à peu près... tout le quartier (y compris le Ministère de la Culture, pâté de maison voisin) grâce à une offre très variée, fraîche (dans les sens logique et urbain du terme), et à des prix plutôt abordables dans l’attrape-neuneu que constitue l’entourage direct du Louvre.

fat supplément obésité : damn. Peut-être même que les mots vous manqueront. Pour pallier cette situation de crise (qui, il faut le dire, ne sera pas la seule à l'École du Louvre), voici un petit guide à destination de ceux qui refusent la dictature alimentaire du pain rassis à 4,50 euros, plus communément appelé sandwich Paul. Les bons plans du quartier donc, mais aussi une petite compilation de ces erreurs à ne pas commettre dans le premier arrondissement. Pour cette sélection, j'ai pris comme limite le montant que vous économisez à chaque fois que vous ne payez pas l'entrée du Louvre, à savoir 15 euros. Libre à vous de péter votre compte en banque dans tous les restos hors de prix du quartier ceci dit.

Tip : si vous avez un appétit moyen

et une bourse réduite, un panier situé au niveau de la caisse n’attend que vous. Il contient toutes sortes de petits pains fourrés avec des aliments aussi délicieux qu’improbables (un pain au saumon quoi), pour la modique somme d’un euro pièce. Essayez absolument le poulet-curry, une violenterie mémorable.

17


HORS- SÉRIE Boulangerie Eric Kayser : on monte en gamme

(18 rue du Bac, Paris 07 si vous êtes à Flore) (4 rue de l'Échelle si vous êtes à Rohan)

Un peu le même principe que Castelblangeois, tout aussi bon, mais plus cher. On peut tout de même s’en sortir pour un repas à environ 7 euros toujours meilleur que Paul. Ceci dit, si vous êtes pressé(e), l’adresse est un peu plus loin (15 mn en marchant lentement). Tout est bon, frais, un pain de qualité pour les sandwichs, possibilité de faire réchauffer la nourriture. (Pas négligeable) L’intégralité de la rue sainte-Anne : le réconfort Tip  : la mousse au chocolat est un (Paris 01) concentré de tous les paradis Vous sortez d’un TD allongé d’une religieux connus à ce jour. Servie heure, d’une bibliothèque surpeuplée et avec d’énormes pépites crunchy au bruyante, d’un CO avec trop d’élèves et pas chocolat, elle est suffisamment assez de polycopiés  ? La rue Sainte-Anne est copieuse pour se la partager. ravie de vous ouvrir ses portes. Coréens, Japonais, Chinois, Vietnamiens et j’en passe. Plats en moyenne en dessous de 10 euros. Bien entendu, impossible de s’y ruer tous les jours (à moins d’avoir une bourse extensible), mais aux grands maux les grands moyens. Tip  : entrez dans n’importe quel Coréen et commandez un Bibim Bap. Rien à ajouter.

Mille pâtes : cachez cette pasta box que je ne saurais voir

(5 rue des petits Champs, Paris 02)

Une fois de plus, tout effort mérite réconfort : pour atteindre cette enclave italienne en territoire jambonbeurre, il faut traverser le jardin du Palais Royal (promenade charmante en soi). Méfiez-vous, la boutique est si petite qu’il est aisé de passer devant sans la voir. Cette épicerie fine italienne, tenue par la même famille depuis des années, propose, en plus de super produits difficilement trouvables en France, un service de traiteur à tomber par terre. Carbonara, lasagnes végétariennes, pasta al truffo, tout le monde trouve son bonheur, pour une addition avoisinant les huit euros.

Tip : les barquettes de pâtes sont

vraiment copieuses. Préférez une demie, largement suffisante, et ajoutez-y leur tiramisu, ou mieux encore, leurs super tomates-mozza. Tip 2 : Vous pouvez acheter de la burrata, une mozza au goût plus prononcé fourrée à la crème de bufflonne.

18


R E N T RÉ E 2 01 5 Le 1 44 Bagel’s : on dit oui au pastrami

Le Nemours : l’improbable

En entrant dans cette petite enseigne, vous oublierez jusqu’à l’existence des chaînes type Bagelstein. Le bagel seul tourne autour des 5 euros, un menu à 9 euros avec dessert et boisson au choix. La carte est plutôt variée, les produits de bonne qualité, notamment le pastrami, salé à la perfection. La gamme de desserts n’est pas extraordinaire, mais le moelleux au chocolat se laisse manger sans protestation. Le magasin propose aussi des jus frais avec à peu près tous les fruits disponibles dans la saison. D’autres sandwichs, quiches sont proposés si manger un pain troué vous semble indécent. Tip : le 144, bagel phare de la maison, est un incontournable. Tomate séchée, sauce au miel, cream cheese, pastrami…Vous en ressortirez comblé(e)  !

Situé en proche vicinalité de la Comédie française, voisin direct du Conseil d’État, vous avez forcément déjà aperçu, même du coin de l’œil, ce café d’aspect fort chic. Si la terrasse sent, à première odeur, le billet de 500, l’intérieur réserve quelques surprises. Dans une décoration très old school, un garçon de café en tenue tradi vous tendra la carte des sandwichs à emporter. Tous copieux, rien à plus de 4,5 euros, avec une bonne baguette. La liste ne vous convient pas ? Pas de problème, votre demande sera envoyée en cuisine avec un beau sourire en prime. Tip  : Si l’envie vous prend de vous attabler, essayez la quiche, fierté de la maison.

(144 rue saint Honoré, Paris 01)

(Place Colette, Paris 01)

Avec tout cela, si vous ne trouvez pas nourriture à votre fourchette, je n’aurai d’autre choix que de jeter mon tablier. Après, la vie n’est pas impensable sans une enseigne pour vous sustenter. Faire soi-même son petit tupperware se révèle être le moyen le plus économique, fiable, et équilibré pour tenir à l’année. En tous les cas, laissez-moi vous déconseiller quelques fausses bonnes idées : Aller chez Paul  : il fut un temps où Paul était synonyme de pain frais de qualité et de respect des grandes traditions françaises (le jambon beurre madame). Ce temps est révolu et OUTRAGEUSEMENT CHER  ! Choisir le Macdo Carrousel  : cette chaîne se réserve le droit d’augmenter le tarif de ses menus en fonction du loyer des locaux. Très logiquement, dans le carrousel du Louvre, ça douille bien. Préférez le Macdo Rivoli (sortie Rohan, la première rue qui croise Rivoli à gauche) Prendre autre chose que du salé chez Starbucks  : C’est industriel et cher. Toujours préférable à Paul ceci dit. Les restos du monde  : honnêtement je n’ai jamais goûté, le prix des portions m’a découragée.

Allôresto : la dernière chance

La force de cette appli (gratuite) est si sous-estimée. Pourtant, elle géolocalise tous les restaurants livreurs à proximité et vous sert n’i-m-p-o-r-t-e où. Même sur la pelouse du carrousel. Armé(e) de votre smartphone, vous pourrez commander tous les types de nourriture que vous voulez, tranquille, pépouze comme dit l’adage. Ceci dit : préférez un tir de groupe comme il y a souvent des «  minimum commande  » de 15/20 euros. Avec possibilité de régler en carte/paypal/liquide/toutes les options en fait. Tip  : regardez attentivement les critiques des autres dans la rubrique «  avis  ». Les mauvaises surprises arrivent vite.

Sur toutes ces petites astuces et adresses, il ne me reste plus qu’à vous souhaiter un bon appétit ainsi qu’une bonne réception de relevé de compte.

19


HORS- SÉRIE

E .D .L . L a c a r t e autopsiée Texte : Anne-lise Guilbert-Tetart

Vous avez une nouvelle recrue dans la collection de cartes en plastique de votre portefeuille, heureusement il ne s’agit pas d’une énième boutique de vêtements mais de celle de l’Ecole du Louvre. Vous pensez qu’il ne s’agit que d’un pass d’entrée pour aller vite fait bien fait sans trop de retard aux TDO ou pour déguster tranquillement un bon café à la cafet’ de l’aile de Flore. Mais non, cette fameuse carte n’est pas uniquement pour ces petits plaisirs de la vie quotidienne, elle fait beaucoup plus. Alors sans plus attendre voici un minuscule aperçu de ses bienfaits que vous pourrez compléter sans difficulté au fil de vos diverses aventures…

​U n e ca rte i n tell ect u ell e. Merci aux 5% de réduction qu’elle donne dans quelques librairies de musée. À son actif il y a bien sûr le Louvre, Cluny mais aussi le musée archéologique de Saint-Germain-enLaye... et toutes les librairies de la RMN !

​U n e ca rte ra pi d e. Elle donne accès au coupe-file au Louvre avec deux ou trois accompagnateurs (de quoi faire plaisir à vos amis et famille), à Orsay (de même si les vigiles sont gentils). Parfois au Grand Palais mais est-ce une légende urbaine ou la réalité ? Au Palais Galliera si et seulement si vous savez faire l’air déterminé de la ​U n e ca rte pl ei n e d e saveu rs. personne qui connait le lieu par cœur, 10% de réduction chez Paul mais en plus d’être impoli c’est mais uniquement ceux du Louvre. De interdit. toutes façons vous n’irez jamais car vos sandwichs et salades faits maison U n e ca rte li bre et (coucou BFM Food !) sont meilleurs. i n tern a t i on a l e. 10% au Starbucks du Carrousel, hélas Les musées en dehors de la uniquement lui… Ce qui n’empêche région parisienne ne sont pas délaissés pas d’y aller assez régulièrement. et certains bénéficient de la gratuité. On peut les trouver à Lyon (musée Gadagne), Avignon (Petit Palais, 20


R E N T RÉ E 2 01 5

le musée Marmottan-Monet, 5 euros pour la Fondation Pierre Bergé - Yves Saint Laurent… Mais dans ce sombre monde il reste de l’espoir comme le Pass Art du Palais de Tokyo pour 15 euros ou le Laissez-Passer du Centre Pompidou pour 22 euros qui offrent un accès aux expositions pendant une année (de quoi faire quelques économies). ​Ceci n’est donc qu’un bref résumé de ce que vous allez découvrir ces prochaines années. Si vous avez envie de contribuer à ce partage d’informations un groupe Facebook se nommant « Carte étudiant EDL » existe. Y sont répertoriés les musées gratuits des quatre coins du monde mais aussi des astuces de voyage, des bons plans, des avis sur les expositions... Une petite communauté active qui n’attend que vous !

musée des Papes), Rouen (musée des Beaux-Arts), Giverny (musée des impressionnismes)… Mais aussi à Dijon, Amiens, Carnac, Compiègnes et bien d’autres. Ne l’oubliez surtout pas lorsque vous voyagez ! Aussi bien que la carte ISIC elle permet des tarifs réduits et parfois la gratuité comme au musée de la Reína Sofia et du Prado à Madrid ainsi que tous les musées et sites archéologiques athéniens ! ​ ​

Cependant derrière ces jolis avantages il y a une zone d’ombre : même si vous êtes étudiant en Histoire de l’Art et avec une spécialité nécessitant une entrée dans un musée spécifique la gratuité peut ne pas exister. Il s’agit souvent de musées et fondations privés ou des foires du Grand Palais. Alors pour éviter de parlementer à la caisse voici quelques exemples de lieux et leurs tarifs (on a testé les yeux de chaton abandonné qui ne pourra pas se nourrir pendant une semaine à cause du prix d’entrée mais ça ne fonctionne jamais). 7,5 euros pour le musée du Luxembourg, 6,5 euros pour

21


HORS- SÉRIE

Les non - bruits de couloir : Ce que vous n'entendrez jamais à l'École du Louvre. Texte : Margaux Ruaud

Dis donc, à trois semaines des exams, la bibliothèque est drôlement vide.

Tiens, j’ai du temps libre. Je vais faire des recherches complémentaires. Les sandwichs du distributeur sont TELLEMENT bons !

Franchement ça va, je comprends tout. Mon profde spé n’y connaît vraiment rien, c’est dingue !

Chouette, j’ai TD à Ecouen ! La fonte à la cire perdue  : Kiffe.

Tss, un micro-onde c’est tellement superflu. Mes cours de TP sont fondamentaux.

Je n’oublie JAMAIS les horaires d’ouverture des musées. C’est tellement simple d’apprendre les cartels. 22


R E N T RÉ E 2 01 5

Y’avait personne aujourd’hui en art du XXème. La photo de ma carte d’élève me met vachement en valeur.

Je n’ai jamais séché de cours de technique. Mais c’est quoi le petit chien de Suse ?

Je suis complètement à jour dans mes cours. Le système de classement de la bibli est grave bien fait.

Moi je ne demande que des TD le samedi. Franchement, les doubles cursus se laissent vivre.

J’ai survolé la deuxième année. Le 14 en spé ça se fait pépère. Sans pression.

J'ai 5 amis en spé estampe. Elle est vraiment trop grande cette cafétéria.

J’ai 21 ans, c’est moi le doyen de la promo. Le cours de langue, je l’attends toute la semaine. 23


HORS- SÉRIE

La c art e lo dé p re s s i o n man i aqu e Texte : Aurélien Locatelli

S'il fallait faire une liste des maux dont personne (personne.) ne réchappe en passant le porche de la Porte Jaujard, la cartelo-dépression maniaque y figurerait en tête. Qué-es-archéo, kézako ? Jouons à Michel Cymes, voici la liste des symptômes les plus courants : attribution maniaque d'œuvres ou artefacts, bon sang quel auteur, c’est quoi ce fig. 1 : papi sur le chameaudaire truc, pourquoi un Poussin daté à la louche ? Si ces symptômes vous sont familiers, ce n'est déjà pas bon signe. Deux cas restent cependant c a r a c t é r i s t i q u e s et se suffisent pour déclarer immédiatement une cartelo-dépression maniaque aiguë. On retient sa respiration. Au cours d'une exposition, vous fustigiez l'absence ou l'éloignement du cartel fig. 2 : jolies fleurs par un "mais il est où le cartel ???!??!?!" agacé ? Prise de tension. Vous postiez des œuvres d’art sur votre réseau social favori en n'oubliant ni auteur ni date ni lieu de conservation, et pour les puristes dimensions (!) et technique (!) : arrêtez tout. Une des premières phases de guérison passe par l'acceptation et la sortie du déni. Être fig. 3 : non. maniaque de l'attribution et aficionado du cartel n'est pas si grave, et peu nombreuses seront les personnes qui vous jugeront, car la Ligue du cartel complet — celle-là même qui Pour partager votre expérience et vous met la pression lors des examens — vous tenter de gagner un passage dans Toute une histoire, contactez-nous à protège avec ses lettrines de fer. journaledl@gmail.com, nous Mais essayons. recueillerons vos témoignages et Quelques instants. pourrons vous proposer des Déconstruisons la Muraille de Chine de la rigueur scientifique qu'est un cartel abusif. méthodes adaptées à votre situation. Confrontons-nous à une série d’images allégées de toute tentation. 24


R E N T RÉ E 2 01 5

Test : Quel profde 1A êtes-vous ?

par Élise Poirey

Vous pensiez tout savoir sur l'EDL ? Que votre été passé sur la page Facebook des premières années allait être suffisant ? Que vous n'alliez rien n'apprendre de nouveau en ouvrant ce journal ? Malheureusement, vous vous êtes fourvoyés, car il y a quelque chose que seul ce test, non expérimenté sur des animaux, pourra vous révéler : quel profsommeille en vous. 1 - Le matin, votre plus grande préoccupation serait plutôt :

2 - Pour vous des vacances pourraient se résumer :

OCVosVotrecheveux Od’unÀ desstupaprocessions autour moustache pt LeVotre paquet de cigarettes C À une bonne choré tissu avec lequel vous improvisée entre potes sur un allez vous parer pont fdansLesvotre pas de danse effectués p Aux amulettes bleues que cuisine vous rapportez en souvenir tcroisière À la proue du bateau de fÀ un métier à tisser 4 - D’accord l’histoire de l’art est votre passion, mais quel autre métier auriez-vous aimé faire ?

5 - Dans une bande d’amis, vous êtes plutôt :

O Détective (comme Hercule O Le mec complètement Poirot) perché C Styliste C Le grand séducteur p Coiffeur p Le joyeux luron t Danseur t Le solitaire cynique f Dalaï Lama f Le mec sérieux 25

OCDaL'œuvre Vinci Code intégrale de Bollywood pt Astérix RRRrrrr! et Obélix Mission Cléopâtre fPittTroieest (parce que Brad vraiment trop

3 - Votre film préféré est :

bô)

O Le vin C La cervoise p La surâ t La bière f Le vin (celui du Christ of 6 - VOtre boisson préférée est :

course)


HORS- SÉRIE

y

Vous avez un maximum de , vous êtes : , professeur d’archéologie grecque. À la manière de M. Laugier, vous savez imposer votre style partout où vous passez, dans les couloirs de l’école tous vos passages sont suivis d’un filet de bave coulant de la bouche de vos admirateurs-trices. Bien que Hanounah vous ait qualifié de « mec le plus mal coiffé de France  » au fond de vous, vous savez qu’un jour la banane à la Elvis Presley reviendra à la mode, car c’est aussi cela qui vous caractérise : votre confiance en vous. Et c’est cette confiance en vous qui fait sûrement que 78,4% de l’École (chargés de TDO compris) est amoureux de vous ! Bravo, vous êtes la personne la plus convoitée de l’École, mais tout le monde sait que l’unique amour de votre vie reste la Victoire de Samothrace ! Le petit conseil de la rédac : faites tout de même attention à votre égo. Ludovic Laugier

R

Vous avez un maximum de , vous êtes : , professeur d’archéologie égyptienne. Tous les Jean-Luc sont comme des passages piétons (pas des repères en carton !) et vous ne dérogez pas à la règle. Vous avez tout du kit « École du Louvre, Jugnot Entreprise », ce qui montre bien que vous faites partie des Braves, vous êtes le professeur emblématique d’égyptologie à l’EDL, un mythe, un soldat fidèle à son poste depuis des années. Bravant courageusement tant le froid parisien pour admirer la modernité de la pyramide du Louvre, que les sables brûlants égyptiens à la recherche de statuettes plurimillénaires vous êtes sûrement l’homme de la situation à tout moment. Vous êtes comme un hippopotame bleu : adorable. Jean-Luc Bovot

26


R E N T RÉ E 2 01 5

M

Vous avez un maximum de , vous êtes : Thierry Zéphir, professeur des arts de l’Inde. Vous êtes la poésie. Une lettre vous sépare du zéphyr, le plus doux des vents, ce qui s'en ressent dans votre talent de conteur d'histoires indiennes. Ces histoires contées avec une voix douce de cachemire à en faire frémir plus d'une (ou d'un). Tel Siddhârta devenu Bouddha vous régnez sur le royaume des cours d’Inde de l’EDL. Présent en 1A et 2A, vous avez la réputation d’être Siva Bhairava en examen, d’abord d’apparence calme vous ne semblez pas hésitez à décapiter les élèves d’un coup de griffe acérée. Mais cette réputation cache probablement un visage doux et peut-être que sous ce masque inquiétant se cache un petit Ganesh qui attend qu’on lui donne des gâteau pour devenir le dieu protecteur des étudiants… Vous avez un maximum de , vous êtes : Christophe Moulhérat, professeur d’archéologie nationale de la préhistoire à l’époque mérovingienne. Tout comme M. Moulhérat vous avez votre côté un peu brouillon et tête en l’air bien à vous, vous êtes capable d’oublier un cours, ou alors oublier d’insérer les cartels sur les diaporamas, mais on vous aime quand même. Parfois, lorsque que vous partez dans des explications sur des métiers à tisser antiques, vos interlocuteurs perdent un peu le fil, mais ils sentent la flamme de la passion qui vous anime, et c’est au fond ce qui est le plus beau. Le petit conseil de la rédac : Consultez votre emploi du temps plusieurs fois par jour, on ne sait jamais, un cours de technique de création est tellement vite oublié.

7

G

Vous avez un maximum de , vous êtes : , professeur d’archéologie chrétienne. LE professeur par excellence. Vous êtes un maître à penser qui guide les brebis égarées sur le chemin de la lumière ! L’archéo chrétienne c’est votre domaine, vous, as des fanfreluches et autres textiles coptes ! Mais vous restez ouvert au monde, le rap, le classique, vous aimez aussi et n’hésitez pas à le montrer ! Vous assumez vos goûts aussi éclectiques qu’ils soient, et pour ce qui est du monde religieux et divin vous en connaissez un rayon ! Vous avez la flamm(èche) de la passion. Maximilien Durand

27


HORS- SÉRIE rn des e B e n a h p é t S le j e u F r a n ce

spécialités dpareSophie Leromain

Le but du jeu est de relier ville, spécialité et point sur la carte. Méritez-vous réellement votre réussite du test probatoire ?

ex. I.b.14 : Les Pruneaux d’Agen ............................................ ............................................ ............................................ ............................................ ............................................ ............................................ ............................................ ............................................ ............................................ ............................................ ............................................ ............................................ ............................................ 28


R E N T RÉ E 2 01 5

p o in ts Ă r e l ie par Sophie Leromain

29

r


HORS- SÉRIE

m o t s c r o is é s par Sophie Leromain

Le Louvr’Boîte vous fait voyager encore un petit peu en ce mois morne de septembre ! Après les pays du hors-série de l’an dernier, vous devez retrouver des langues et dialectes du monde entier… Bon courage !

HORIZONTAL

3. Il paraît qu’on peut l’apprendre en quatre heures selon Tolstoï 7. La « soupe dou Brasil  » des tubes de l’été ravit nos oreilles de cette langue très chantante 9. L’irlandais, l’écossais et le mannois sont des langues dites … 10. Difficile à comprendre pour nous Français, elle est pratiquée par le groupe Die Antwoord 11. Langue médiévale du sud de la France, à l’origine du provençal, du dauphinois et du gascon 12. Environ 500 millions de personnes utilisent cette langue dérivée du sanskrit comme première langue 13. Une langue dont le nom pourrait presque vous faire croire que c’est l’imparfait du subjonctif du verbe «  finir  » 14. Ce que parlent les Belges non francophones

VERTICAL

1. Mieux vaut être gaucher pour écrire cette langue 2. Aussi appelée le créole germanique de Rabaul, son nom signifie littéralement «  notre  allemand  » 4. Il n’y a pas que la Compagnie qui l’utilise dans ses chansons, les Français ultramarins aussi 5. Non, vous faire un bisou en vous frottant le nez de fait pas de vous un usager de cette langue ! 6. Langue nationale au Kenya et en Ouganda 8. Cervantes se retournerait dans sa tombe en entendant mon accent 10. Cette langue, homonyme de celle d’Akkad, est un français régional canadien

30


R E N T RÉ E 2 01 5

31


HORS- SÉRIE

Mais, au fait... QUI SOMMES-NOUS ? Louvr'Boîte est né en 2009 de la volonté de jeunes élèves enthousiastes de doter leur école d'un organe de presse, ce afin de ranimer une vie étudiante en état de mort clinique. Depuis, malgré quelques déboires qu'on vous racontera peut-être après quelques verres, il est toujours là, offrant à l'élève en mal de distraction quelques articles remplis de joie et de bonne humeur (mais si, notez le numéro sur les prisons à Noël, une belle performance). Il y a des tonnes d'avantages à être au journal, mais on ne va pas vous gâcher le plaisir de les découvrir par vousmêmes. En effet, nous recherchons contributeurs, maquettistes, illustrateurs, graphistes, rédacteurs, correcteurs, larbins, assistants non rémunérés faisant le café, paillassons humains... Rejoignez-nous. On est sympa et accueillants. On pourrait répondre à vos questions, tempérer vos angoisses, prodiguer des conseils ou bien tout simplement de la chaleur humaine dans ce monde de marbre. On vous offrira peut-être même un « moccaccino  » à 35 centimes de la cafète (voire même un potage au curry pour les plus chanceux).

G /louvrboite U @louvrboite 32


R E N T RÉ E 2 01 5

33


HORS- SÉRIE

ministère de la coordination mystique et de la cryptozoologie

Louvr'Boîte VALABLE JUSQU'AU 31/12/2016

ÉLÈV 15. 16 CARTE D'ADHÉRENT (RÉDACTEUR, ILLUSTRATEUR, AYATOLLAH, VENDEUR)

M. T-REX JESUS NÉ(E) EN 2009 13ELE0R333X prophète. 4 3 7-R3X J35U5

34

Hors-série de rentrée 2015  

Louvr'Boîte, journal des élèves de l'École du Louvre (Paris, France), hors-série de rentrée 2015.