Gazette Bois-de-Lens N°01

Page 1

La nouvelle vie au Bois-de-Lens

« La nouvelle vie au bois de Lens » est la première édition d’un projet de gazette imaginé suite à la collaboration de longue date entre des habitants du domaine, le service Habitat Permanent, le centre culturel d’Hastière et des artistes de l’asbl MUS-E Belgium. Elle a pour objectif de faire connaître ce qui se passe au Bois-de-Lens en donnant la parole à des résidents.

Un endroit où partager les initiatives, les expériences et des tranches de vie.

Dans ce premier numéro, Marcel Hutsenband nous ramène aux premiers jours du domaine et Les lutins futés nous dévoilent leurs projets présents et à venir.

septembre 2022 Numéro 01

MARCEL HUTSENBAND

RENCONTRE DU 1ER TYPE (DU BOIS-DE-LENS)

Le 16 mars 2022, nous sommes venus pour la première fois chez Marcel Hutsenband afin de prendre contact et de lui soumettre le projet de cette gazette.

C’est avec une joie communicative qu’il nous a chaleureusement ouvert sa porte.

Qui d’autre que Marcel pour démarrer cette première édition ? Personne évidemment !

Marcel est la figure emblématique du domaine du Bois-de-Lens puisqu’il en a été le premier habitant dès 1968 !

Connu de tous au sein du domaine, Marcel traverse les différentes époques en revêtant plusieurs casquettes comme celle de président des miss, Mayeur, Gille, sportif, chanteur, animateur,...

Lors d’une deuxième rencontre en avril , Marcel nous reçoit autour d’une sélection de photographies, d’objets et de trophées témoignant de sa vie et de son implication au sein de la communauté.

les trophées de Marcell 1986, Marcel interprétant « Mexico » de Luis Marianol Photographies et distinction de Mayeuri

MARCEL NOUS RACONTE

LA NAISSANCE DU BOIS-DE-LENS

C’est en 1968 que débute l’histoire :

Marcel et Jacques Dewiss construisent leurs premiers chalets. Concernant celui de Marcel et de sa femme Claudine, l’accès se faisait par une route faite de gravier et de cailloux, connue aujourd’hui sous le nom de l’allée des faisans. Au fur et à mesure, des gens viennent s’installer et le domaine s’agrandit. Quelques années plus tard, Marcel et Claudine déménagent dans l’habitation qu’il occupe toujours aujourd’hui, Allée des éperviers.

AU FIL DU TEMPS

Au travers de notre conversation, Marcel va nous décrire la vie bienheureuse qui était celle du Bois-de-Lens. Il nous explique comment les choses étaient différentes à l’époque : La plaine aménagée devant la cantine avec balançoires, tourniquet et cages à singe pour les nombreux enfants, les célèbres festivités du 21 juillet dans lesquelles il animait aussi bien la revue de l’école des fans que le bal de l’élection de Miss Bois-de-Lens, les fabuleuses soirées où Johnny gérait la cantine, les airs de musique du Paris Band...

Les carnavals du mois de mai rythmés aux airs de fanfare, déguisé en Gille et déambulant dans les allées du domaine, les parties sans fin de balle-pelote,

Sans oublier son amour inconditionnel pour « la petite reine » comme en témoignent ses multiples trophées... Que de beaux souvenirs généreusement évoqués autour de la table de Marcel, merci pour l’accueil !

Actuellement, cette énergie fantastique a été reprise de main de maître par un nouveau collectif nommé Leslutinsfûtésque nous allons vous faire rencontrer après une petite page de photos.

1968, Allée des faisansl Une bien joyeuse après-midi sur la plainel Hutsenband and The Paris Band 1986, l’école des fansl 2001, Marcel est nommé Mayeur du domainel 26 années de Miss... Les Gilles Balle-pelote : La danse de la victoire

Les lutins futés

« PARCE QU’ILS SONT MALINS TIENS ! »

Brigitte Gisèle Annie Johnny

À la suite de notre rencontre avec Marcel, nous nous sommes entretenu avec un étonnant collectif plus connu au domaine sous le nom des LutinsFutés

C’est en 2019 qu’un groupe se crée en réaction à un besoin qui se faisait ressentir au sein du Bois-de-Lens :

« On remarquait qu’il manquait quelque chose au domaine. On a créé Les Lutins pour faire quelque chose pour les enfants, remettre de l’animation dans le domaine. Pour simplement faireplaisirauxenfants»

Pourquoilenomdes“LutinsFutés” ? C’estsorticommeça! Maispourquoi“futés”? Parcequ’ilssontmalinstiens!“ L’ÉQUIPEL Jour de carnarvall

Effectivement, il fut un temps où des activités prévues pour les petits existaient, organisés à l’époque par le comité des loisirs.

« Maisça…c’étaitavant » nous dit Gisèle.

À présent, c’est Annie, Brigitte, Gisèle et Johnny qui s’organisent pour mettre en place des événements tels que la fête d’Halloween, le cortège de la Saint-Nicolas, la chasse aux oeufs de Pâques, les joyeusetés du Carnaval,…

Grâce à cela, des parents s’investissent, une cagnotte est créée pour financer de nouveaux projets, faire des cadeaux pour les enfants.

« Ons’estaperçuqu’enfaisantduporte-à-porte, en allant voir les gens nous-mêmes, ils sont plustentésàvenir. »

Selon les événements proposés, un bulletin d’inscription est fourni. Les inscrits reçoivent ensuite un badge pour prouver qu’ils peuvent participer aux activités. Le bouche-à-oreille fait aussi son travail dans le domaine.

Sur Internet, c’est grâce à leur page facebook les lutins futés que tout se propage, à savoir les photos des événements passés, des sondages proposés pour les événements à venir ainsi que pour faire des rappels et remercier les membres de la communauté...

Pour communiquer sur les projets, les lutins utilisent autant le réel que le virtuel. Dans le réel, c’est par le toutes-boîtes (dont Annie s’occupe du graphisme, Johnny des impressions et Brigitte de la distribution) que les informations se transmettent.

un
du
de
cadeaux de récompense de la chasse aux oeufs l « Moij’adorelesenfants,jeferaisn’importe quoipoureux.Jesuisinvesti à100%! » Brigitte
jour de carnavall
oeuf caché
jour
Pâquesl

Si vous souhaitez devenir membre, vous investir dans ce collectif ou y proposer de futurs projets, vous pouvez les contacter via leur page Facebook.

Venez nombreux à La fête du 17 septembre !

En 2021, lafêtedeseptembreavait fait sensation, tout le monde a eu envie de remettre le couvert !

Au programme

:

Un Marché artisanal « Made in Bois-de-Lens », un bar et une petite restauration sur le temps de midi, un atelier « Bien vivre ensemble » mené par Boris & Laurent (MUS-E Belgium), des jeux d’adresse, une projection cinéma du film « Encanto » (Disney), et d’autres surprises encore...

Boris Magotteaux & Laurent Quillet Laurent Quillet
écriture et
écriture et conception : Graphisme : Relecture :
Catherine Scorier, Sara Conti, Margaux Deudon et Aude de Prelle
Entretiens,
Entretiens,
Issuu converts static files into: digital portfolios, online yearbooks, online catalogs, digital photo albums and more. Sign up and create your flipbook.