Page 1

LI

NK

UL

T

#

3


Couverture en cadavre exquis = Fanny Condes + Gabriel Vergez + Geneviève Giroux + Romain Cabané

actu numériques making

Lettonie Les Zinkult’

Romain Cabané Émilie Carassou Fanny Condes Kentin Diaz Mickaël Duclercq Maylis Galas Mado Gavilan Mikael Ghetti Geneviève Giroux Arnaud Jouen Pierre Lahaderne Nicolas Loustalot Camille Mouton Chloé Paillard Barbara Rodriguez Marie Salles Tim Tyas Gabriel Vergez JP Zerthomé Graphisme Camille Mouton Sara Myrtille Stéphane Bouillet Impression Imprimerie Charont Oloron (64) Directeur de publication Gérard Gourrat, président de l’association « La Haüt » Dépôt légal 21 .12.2012 ISSN 2264-5993

Népal

agenda

bon plans

6

8 10 12 14 15 BD

4

“Des farces ou Linkult ?!” crient gaiment les joyeux bambins le soir d’Halloween. Vous auriez tort de ne pas choisir la deuxième solution, qui, en plus de vous éviter de retrouver des oeufs éclatés sur vos vitres ou du papier toilettes dans vos arbres, vous apportera le bonheur (ou presque) de retrouver la bande des Zinkult réunie au grand complet pour ce nouveau numéro !

5

E I

Pour célébrer la fête des morts, notre petit collectif s’en est donné à coeur joie pour vous faire part de l’actu’ culturelle du moment, le tout dans une effusion d’hémoglobine

16 Halloween

20 papertoy

Les Zinkult’ Centre social La Haüt, 25 pl. Saint Pierre, 64400 Oloron Sainte Marie

Toute reproduction même partielle du contenu publié dans Linkult est interdite sans accord • Linkult #3 • nov+déc+janv 2013-14


38

Participer ?

36 jeux-vidĂŠo

D T

34 Litanies 33 31

22 24BD

26

28

BD

Armageddon

Tim Miller

Films

Alice

ReMedAct . com


NOVEMBRE 3, Oloron, Espace Jéliote,

AGENDA

16h30, Operetta (concert), Cie Cor de Théâtre

8, Oloron, Café Music

Oloron, 21h30, Concert de Lady Mô (violon, accordéon)

9, Accous, Auberge

Permayou, 22h, Concert Reggae Dub avec Zen Concept

9, Bidos, Salle Polyvalente, 21h, Concert de Nadau

12-30, Oloron, Festival Pendant 15 jours retrouvez avec curiosité ces objets, ces poupées, ces ombres qui interrogent 4 si bien nos limites, nos rêves, nos doubles, nos troubles, nos entre-deux, notre vie, notre mort…

12-30, Oloron, Mé-

diathèque, Exposition pour le Centenaire de la naissance d’Albert Camus

au cinéma le Luxor dans le cadre des Pelliplumes

avec le groupe Os Rumbaus (Rumba)

23, Oloron, Forum

Espace Jéliote, Buchettino

-

tiques chez les cafetiers oloronais (+ d’infos http:// hautbearn-ensemble. jimdo.com/)

23, Arudy, Espace Pelecq,

21h Concert avec le groupe Os Rumbaus. Soirée proposée par Alandar

DECEMBRE 6, Oloron, Espace Jéliote, 20h30, El ADN del alma baines), Cie Color Dansa

> STAGES ET ATELIERS avec Le Pied Dans l’Oreille (au château Fénart à Bedous)

06-04-13-64-28)

Ouverture de la Patinoire

21, Oloron, Jardin Public, 14h-18h, ZONE DE GRAvous pouvez, prenez ce

16, Arudy, Espace Pelecq,

Oloron, 21h30, Concert

>Toutes les animations du Haut Béarn et des stations à retrouver sur le site des Pyrénées Béarnaises www.pyrenees-bearnaises.com

21, Oloron, Jardin Public,

20, Oloron, Jardin Public,

21 (14h30 et 17h30) et 22 (14h et 17h), Oloron, Parking du stade, Cirque de Noël

22, Oloron, Café Music

MAIS AUSSI…

livres, CD, jeux, fringues, déco, matériel loisirs …)

Révol’ution, vernissages photo-dessin-peinture...

15, Oloron, Café Music

21h, Murmure de Comptoir (Théâtre), Cie Luluberlu. Soirée proposée par Alandar

Jéliote, 20h30, Fair Play (humour , théâtre gestuel), Patrice Thibaud

* Atelier Théâtre de Rue une fois par mois (à 14h pour adultes, et 17h enfants ados) Le CAP, Comité d’Action Poétique, est une petite troupe de Théâtre de rue qui est en Vallée d’Aspe. Création - Clown - Théâtre – Découverte de soi, Dynamique. Votre expressivité vous dévore, creusez la piste! Plus d’infos sur: www.cap-aspe.fr - 34 € la séance de 6 h (+

7, Oloron, rue Révol, 19h,

20h-2h, F’HIVER PARTY #4, Concerts avec Béarn To Be Wild, 5 Oreilles, DJ Kendal (gratuit)

Oloron, 21h30, Projections Vidéos Snow avec le collectif Snowbum

28, Oloron, Espace

JANVIER 14, 17 et 15, Oloron,

* Stage SLAM, le 9 Novembre (Ados, Adultes) Stages d’une demi-journée fait pour découvrir et perfectionner cette pratique artistique. 20€/ Viougeas 06-37-07-54-11) * Stage MIX, le 16 Novembre (ados, adultes) Initiation au mix sur vinyles avec MK2, (30 €/

journée) Apprendre à mettre 2 morceaux à la même vitesse, apprendre à les mêler harmonieusement. Possibilité de stages ultérieurs de perfectionnement. (+ d’infos DJ 54-11) * Stage CONTE le 7-8 Décembre (à partir de 18 ans) avec Louis Espinassous, Aborder le conte oral et l’art de conter à partir de récits collectés chez nos anciens en Aspe et en Ossau, ou à partir d’ateliers (respiration, voix, posture), dans le plaisir de conter devant un public. 100 € / 59-21-03-93) * Stage MONTAGE FILM : Apprendre à réaliser un table équipe de tournage. Découverte et utilisation des outils multimédias (camera, appareil photo, logiciel de montage vidéo). Acteurs, réalisateurs, artistes en herbe, on vous attend ! (+ d’infos Aurélie 58) * Stage PERCUSSIONS CORPORELLES, avec Arnaud Leroux en Novembre (date pas encore sons du corps, apprentissage rythmique, création d’un morceau, possibilité d’intervention lors de concerts. 40 € / 2 jours. (+

Envoyez nous vos infos à

agenda@linkult.fr


Barbara = 06 09 22 78 68

BON PLANS i

Bourse

Initiative Jeune Vous avez un projet d'interêt général, social, culturel, sportif et humanitaire. La bourse initiative jeune (dispositif proposé par la CAF Béarn et Soule) s'adresse à tous les jeunes du béarn qui ont entre 11 et 22 ans, à titre individuel ou collectif mais hors cadre scolaire ou professionnel. Chaque jeune ou groupe de jeunes bénéficie d'un accompagnement dans la préparation de son projet au sein du secteur jeunes du centre social "La Haüt" à Oloron. Après validation par un jury, le jeune se voit attribuer une aide financière pouvant aller de 100€ à 270€ (ne peut pas dépasser 50% du budget total). Le dossier d'inscription doit être rempli avant le 15 décembre.

5

Les déclics jeunes

de la Fondation de France

Ou

Écrivez à : Bourses déclics jeunes de la fondation de France 40 avenue foche 75008 Paris

Concourir ?

Vous avez entre 18 et 30 ans, vous avez une vocation dans le domaine de l'art, des sciences, de l'environnement, de l'action sociale, de l'humanitaire... cette bourse peut vous aider à developper votre projet. Le montant est de 7600 euros. Le projet doit être personnel (pas collectif) et doit faire preuve d'une certaine originalité, créativité ou innovation, de plus, les projets d'interêt général ou à caractère altruiste seront privilégiés. Les inscriptions se font jusqu'au 15 novembre : pour participer, un questionnaire de sélection est disponible sur le site internet de la fondation de France. ce questionnaire doit être complété en ligne ou envoyé par courrier, accompagné d'une lettre de recommandation signée (qui devra être scannée dans le cas d'une candidature en ligne).

Compléter le formulaire de préselection en ligne : www.fondationdefrance.org rubrique "nos actions", puis "bourses et prix".


ACTU NUMÉRIQUE

Un

noUvel

i

ment». Un bon point donc. Ensuite, l’appareil photo sera doté de la technologie «Slow motion» parmi d’autres innovations (capteur amélioré et plus large,

Ce mardi 10 septembre, une nouvelle messe a été orchestré par Apple, il s’agissait de la

L’IPHONE 5S

Il s’agit d’une version améliorée de novations importantes. Mais, ces innovations valent telle la peine de se débarrasser de son Premièrement, il se veut «40 fois plus rapide que le premier iPhone» et la batterie au-

Attention, tenez vous bien, l’iPhone 5S reconnaîtra vos empreintes digitales grâce à un système baptisé «Touch ID» implémenté dans le bouton principal de l’appareil, l’utilisateur pourra déverrouiller l’appareil d’une simple pression du L’iPhone 5S, sera vendu au prix de 699€ pour le modèle 16 Go et de 799€ pour le modèle pour le modèle 64 Go. Vous pouvez commencer à

-

6

L’IPHONE 5C

L’iPhone 5C a aussi été annoncé. Cette version low-cost de l’iPhone 5 et 5S sera doté d’un pixels et d’une batterie performante. La coque de l’appareil faisait beaucoup parler. Le suspens est dévoilé, il s’agira de «poly-

blanc. muniqué annoncera un iPhone «nu» à 599€ pour La commercialisation des iPhone 5S et

L’avantage (si c’en est un) est que le smartphone sera disponible en rouge, jaune, vert, bleu et

D’AUTRES ANNONCES D’APPLE Parmi les autres informations délivrées lors de cette Keynote, Tim Cook, le PDG d’Apple, a présenté un nouveau design des Apple store. Une nouvelle version d’iOS 7 est sortit le 18 septembre. En revanche, pas de nouveauté concernant l’iPad et le Mac. L’Apple TV et l’iWatch, la montre d’Apple, toujours très attendues, n’ont pas été non plus évoquées.


Bing fait peau

Microsoft veu

t transformer

neuve !

son moteur d

e recherche.

logo et possèd era de nouve lles fonction que le moteu nalités. Alors r de recherch e de Google représente avec 17.9 % mais reste d evant Yahoo avec lequel M ! (11.4 %) icrosoft s’est associé. Lancé Microsoft veu en 2009, t, aujourd’hu i, apporter un dimension à e nouvelle son moteur d e recherche.

proposer une page « Zero ». Avant de page de résult voir la premiè ats, l’utilisate re ur pourra, du voir les princi rant la frappe pales inform , ations associ Cette fonctio ées à la requ nnalité pren ête. dra égalemen homonymes t en compte et classera le les s réponses se lon le nivea u de Aucune date de mise en li gne pour l’in stant !

cé éjà annon Sam nnoncer venait d’a g n u s m a pensait S laquelle il ntres Alors que ec v a r ea G mo sa Galaxy secteur des le r u s e d’autre forc n’eut pas arriver en g n u s m a Gear 2. , S ne Galaxy connectées u er c n o n heures), d’an omie (25 n choix que to u a le faib ervé à des En effet, la ité uniquement rés $), n’a bil prix (300 le la compati et g n amsu de la part produits S retours bien tièdes des valu que pour le dédu public. onc prévu d t es 2 r avec tous Gea ompatible c La Galaxy re êt it n GPS ! , devra intégrer u et but 2014 id ro d n aux A les termin d xy Gear 2 sung Gala

Nokia sous Android ? Avant son rachat par Microsoft, Nokia aurait testé un smartphone sous Android. Sous le nom de code « Mountain View », ce smartphone n’aurait pas été subitement abandonné suite à l’intégration de Nokia. Le projet resterait donc bien vivant et une sortie commerciale ne serait pas complètement exclue !

Les a ctus en BR EF ! se !

Twitter entre en bour

en moins de 140 Le tweet est tombé . r entre en bourse caractères, Twitte al ci so est le réseau Après Facebook, c’ i fait son entrée en à l’oiseau bleu qu de Twitter est déjà bourse, la valeur ! iards de dollars estimée à 9 mill râ ée tr n ous de l’e Mais rappelons n à s pa t Twitter n’es tée de Facebook, re ai lancement. Aff l’abris d’un pareil à suivre !

7 Un hôtel po ur les fan s d’In

s ta

gram ! Il s’appelle « The Bo utiq ue 1888 » et d’o uvrir ses il vient portes à Syd ney. Conscie to ute person nt que ne équipée d’un smartp potentiellem hone es t ent un instag ramer fo u, a été conçu l’hôtel po ur Instag ram. Ainsi, chaque donner envi e de le pren dre en phot de la partag o et er sur le ré personnel seau social de l’hôtel . Le enco urage les clients à d’ailleurs prendre des photos et à ter, et dans les poschaque cham bre, un iPad d isposition es t à la des clients, dont les m photos postée eilleures s sur Instag ram sont en suite afMais encore plus fort, po sonnes poss ur inciter les perédant les co mptes les pl l’hôtel a d écidé de le us suivis, ur Po ur cela, une seule co off rir une chambre. nd ition : po mo ins 10 00 sséder au 0 abonnés !

Mickaël Duclercq


« Le making , c’est un peu le jeu vidéo indie avant l’heure. Avant que ce soit la mode, avant que ce soit cool. Des pionniers. Evidemment, il y a une bonne part de jeux vidéo créés par les 12-15 ans dans leur sous-sol, avec des graphismes repris de Chrono Trigger, et du heavy metal qui joue quand on se promène dans un petit village. Le pied. » – Nolife

RPG MAKER - Le dossier

8

On a tous eu une idée de jeu dans notre vie. Une idée cool, qui n’a jamais été réalisée ailleurs. Mais c’est bien beau d’avoir de la créativité, encore grammation c’est pas pour les marmots. Cependant, n’abandonnez pas tout de suite : il reste une solution. En effet, des personnes expérimentées ont pensé à nous, et ont créé des outils pour les moins acharnés du clavier. Le temps d’une double page, intéressons-nous à RPG Maker, un de ces logiciels qui permettent de créer sans savoir programmer. Il convient tout à fait si vous êtes nouveau, mais permet quand même une liberté de création honorable. Vous vous en doutez, le programme permet de créer des RPG (Role-Playing Game, ou jeu de rôle) et peut également être utilisé pour d’autres types de jeu.

Aëdemphia, de Sylvanor

Ensuite, le logiciel contient un éditeur de carte, dans lequel vous agencez votre décor case par case. C’est à peu près aussi simple que de dessiner sous Paint. Lorsque votre carte vous convient, il ments. Ils consistent en une suite d’instructions, pluie ». Comme je vous le disais, pas de programmation : il faut cerner la logique du système, et cliquer sur l’instruction dont vous avez besoin dans régler les caractéristiques des personnages, des objets, et des monstres si vous aimez la baston. Une fois que c’est prêt, lancez le jeu, et croisez les doigts pour ne pas avoir fait une bêtise qui ferait tout planter ! Eh oui, des fois ça ne marche pas tout de suite comme on veut. Mais quand même, on est bien content de voir ses personnages se promener à l’écran, en se disant que tout ça vient de nos petites mimines.

Comment ça marChe ?

Un grand avantage sur RPG Maker, c’est que si vous n’avez pas envie d’apprendre à faire du graphisme ou de la musique, ou manquez de temps pour ça, il y a quand même moyen de produire des choses. Le logiciel est fourni avec des graphismes assez complets pour faire un jeu médiéval entier, ainsi que des musiques, bien qu’elles soient parfois d’un goût fort discutable. Heureusement, il est possible d’utiliser ses propres éléments pour personnaliser son jeu, et on trouve beaucoup de sites web proposant des ressources gratuites.

Les jeux de La Communauté

Les jeux proposés, souvent gratuits, ne sont pas tous conçus en une semaine sur l’ordinateur de maman. Voici quelques titres francophones emblématiques, pour votre consommation personnelle. Dans Kujira no Hara, très inspiré des Zelda, le héros est avalé par une baleine, et rencontrera moult personnages loufoques, donjons et énigmes, avec pour but de quitter un jour le ventre de la baleine. Aëdemphia, projet très réputé, prend une place prépondérante dans la vie de l’auteur, qui continue de l’améliorer depuis dix ans même après de grandes désillusions. Le dur labeur paye, la qualité visuelle du titre impressionnant l’international.


Les chroniques d’Alandum n’ont pas la même vocation que les deux précédents jeux. Les auteurs le développent sans prise de tête, car c’est avant tout un loisir. Le jeu utilise les ressources fournies le système classique des RPG avec de nouveaux éléments. Dès les premières secondes de jeu, on se rend compte que OFF est un jeu différent. Les graphismes minimalistes sont au service d’un univers sidérant. OFF, c’est des dialogues soignés, déclarés par des personnages classes et inoubliables. Les joueurs ont été si charmés qu’ils ont formé des communautés de fans, et ont traduit le jeu en plusieurs langues. Sarcia a commencé en 2006 sur une vieille version de RM, puis a été abandonné. Le créateur est revenu avec un projet frais et enchanteur, qui sera vendu pour une modique somme une fois terminé.

Présente-toi rapidement. Mon prénom est Julien, mais je suis plus connu sous le pseudonyme «Léo» sur le net. J’ai 29 ans, et je vis en Bretagne. Je suis passionné de jeux vidéo depuis mon enfance (j’ai commencé avec une NES et Zelda, comme tout le monde), et je réalise maintenant mon vieux rêve de développer mes propres jeux et les faire partager gratuitement. Depuis quand utilises-tu RM ? J’ai commencé sur RPG Maker (en 2004), déjà parce que c’est très simple d’accès, pas besoin d’avoir des capacités en graphisme ou en programmation, et ensuite parce que le RPG était à l’époque mon type de jeu préféré. d’autres types de jeux, notamment les jeux de plate-forme, réalisés sous Multimedia Fusion 2. Ce logiciel m’a permis d’aller plus loin dans ma démarche, j’ai pu réaliser des jeux plus dynamiques, mieux réalisés, j’ai ment jouables sur internet, et le tout sans connaître de langage de programmation !

Que t’apporte le making dans ta vie ? Pourquoi avoir choisi de te focaliser sur la création de jeu vidéo pour partager tes créaCréer un jeu est tout de même fastidieux. Cela demande beaucoup de temps et d’engagement, mais ça reste pour moi le meilleur moyen de m’exprimer. J’ai toujours vécu avec le média vidéoludique, ça a donc été pour moi une évidence lorsque j’ai découvert un logiciel tel que RPG Maker.

OFF, de Mortis Ghost

C’est par où Le magasin ?

Il y a plusieurs moyens de se procurer le logiciel. Tout d’abord sur rpgmakerweb.com où vous trouverez les versions encore en vente, mais aussi des packs de ressources. RPG Maker VX Ace, le petit dernier, est aussi sur la plateforme Steam. Si vous ne connaissez pas déjà le service, sachez que les produits sont régulièrement en réduction dessus. Il est à noter que VX Ace détient depuis peu une

i

Retrouvez tous ses jeux sur leo-games.over-blog.com

Une fois le logiciel possédé, vous pouvez apprendre en autodidacte puisque qu’il n’est pas dur à prendre en main, ou lire et regarder des tutoriels sur Internet. Vous avez dorénavant toutes les cartes en main. À vous de jouer... ou plutôt de faire jouer !

le fox et l’aenki Les chroniques d’Alandum, de Kitu et Magi

9


Bénévolat, pourquoi pas moi ? Quand j’ai appris que l’inkulte Marie Salles était partie s’occuper d’enfants défavorisés en Lettonie cet été, ma curiosité s’est éveillée. Son enthousiasme et son envie article.

Pourquoi avoir fait de l’humanitaire ? Quelles étaient tes motivations ? Quand tu regardes les infos à la télé, il y a toujours des bilans catastrophiques, des gens qui meurent à cause de la guerre, de la malnutrition, des enfants qui n’ont pas accès à l’éducation. Puis tu penses que toi, dans la vie, t’as toujours été bien aidé et tu te dis : « J’aimerais faire quelque chose... pourquoi j’irais pas faire de 10 l’humanitaire, du bénévolat ? » Pourquoi la Lettonie ? C’est vrai que j’aurais aussi pu faire ça en France, mais je voulais découvrir un autre pays, une autre culture. Je suis une grande passionnée d’Histoire et fascinée par les pays de l’Est, alors je me suis dit qu’il y aurait des tonnes de musées à voir, et de bâtiments à visiter. Je suis partie 2 semaines et on avait les week-ends de libres, donc j’ai pu visiter le musée de l’occupation de la Lettonie, à Riga, la cathédrale, beaucoup de châteaux qui étaient aux alentours et des églises orthodoxes. Les habitants là-bas étaient vraiment sympas. C’était drôle parce que si tu faisais vraiment l’effort de t’intégrer, d’apprendre quelques mots lettons, ils étaient tout de suite plus gentils avec toi. Je me souviens que le soir de mon arrivée, quelqu’un est venu m’aborder pour me proposer son aide vu que j’étais étrangère. Justement, comment tu faisais pour communiquer là-bas, en quelle langue vous échangiez ? J’ai eu la chance de rencontrer dans l’avion une bénévoles que moi. Dans ce groupe, ‘y avait encore un autre Français, une Espagnole, une Japonaise, une Biélorusse et un Italien. En fait, c’était très sympa parce que c’était un mélange de langues. Moi je parlais un peu français avec les autres Français mais, en même

temps, on voulait pas mettre les autres à part, donc je parlais beaucoup anglais, un petit peu espagnol avec l’Espagnole et l’Italien qui ne comprenait pas beaucoup l’anglais...et parfois, je baragouinais un peu de japonais ! On parlait anglais avec les enfants dont on s’occupait, et la Biélorusse leur parlait russe. Quelle était ta journée-type là-bas ? On dormait jusqu’à 10h à peu près, et il fallait qu’on soit au village où les enfants nous accueillaient entre midi et 13h. On y partait à vélo (on roulait 20 à 30 km par jour pour se rendre dans les différents villages où on intervenait) parce que le bus, au bout d’un moment, ça revient cher, et c’était pas forcément bien desservi. Ensuite, on organisait des activités avec les enfants : trap-trap, accro-branche improvisé... Après ça, on faisait la sieste (parce qu’on s’était couchés tard la veille), puis on recommençait à jouer avec les enfants. dans une petite grange rénovée, on n’avait pas l’eau courante mais on était contents de ne pas être sous une tente. Il y avait des douches sociales, mais on n’y avait pas forcément accès parce qu’il y avait eu des problèmes avec le groupe de bénévoles précédent, ce qui fait que ceux qui géraient les douches sociales étaient catimini. Il y avait aussi un centre social où les enfants allaient jouer. En général, c’est là où on se rendait pour faire un brin de toilette. On se lavait le corps avec un gant comme on pouvait, et les cheveux dans le lavabo. t’as besoin de te doucher. Parfois, on se baignait aussi dans des lacs, mais il y avait des sangsues, c’était assez En général, on n’avait pas le temps de faire de la grande cuisine, donc le midi c’étaient des sandwiches, mais il n’y avait pas de pain dans l’épicerie où on faisait nos courses, seulement du pain de mie. Pareil pour le fromage, il n’y avait que de la pâte à tartiner... Le soir, on faisait la cuisine chacun notre tour : on a mangé des crêpes, une omelette espagnole, un nikujaga (un plat japonais), des pâtes à l’italienne... Les Lettons venaient souvent avec nous et nous disaient « Allez, on fait la fête, vous avez eu une dure journée ! » Ils nous ont fait goûter un de leurs plats typiques, une sorte de pâte, de beignet étrange fourré avec des patates, des oignons, des lardons et de la crème. C’est super bon et très copieux. Quel a été ton plus beau souvenir ?


Le plus beau et le plus mauvais en même temps : un jour, le Letton qui nous guidait nous a perdus, mais il nous a pas avertis. Du coup, on a fait 50km à vélo, on était assoiffés, affamés. Mais après, le soir, on devait camper dans les bois avec les enfants et c’était tellement appréciable ! On est arrivés, on s’est jetés dans un lac. C’était une fatigue saine et une joie de retrouver tout le monde ! Mais je garde plein d’autres beaux souvenirs, comme la fois où on est allés voir un concert. C’était sympa de découvrir de la musique lettone ! Quels ont été tes partenaires ? de mes recherches sur Internet, je suis tombée sur leur site où on te propose de partir aux quatre coins du globe. Solidarités Jeunesse t’aide à organiser ton voyage et, une fois arrivée en Lettonie, j’ai été prise en charge par Youth For Smile. Quels ont été tes frais ? Comme c’était du bénévolat, j’ai pas été rémunérée, Si tu prévois ton voyage longtemps à l’avance, tu peux avoir des billets d’avion pas chers du tout, et sur place on prenait le bus mais ça revenait pas trop cher non plus parce qu’ils sont pas encore passés à l’euro (ils utilisent les Lats) là-bas. On se déplaçait beaucoup à vélo, avec des bicyclettes qu’on nous prêtait. Pour la nourriture, les Lettons nous achetaient tout.

Beaucoup de choses ! Déjà je pense que j’ai beaucoup progressé en anglais, ça m’a donné envie d’apprendre de nouvelles langues étrangères. L’autonomie aussi, parce qu’il fallait se repérer dans un pays dont tu ne parles pas la langue. Quand je suis arrivée à l’aéroport à Riga et que j’ai appris que mes bagages étaient restés à Paris, il a fallu se débrouiller. J’ai gagné de la force dans les jambes à force de pédaler ! Mais j’avoue que j’ai pas trop fait de vélo depuis. J’ai appris à découvrir une autre culture, et ça m’a ouvert l’esprit. Si c’était à refaire ?... Je referais exactement pareil parce que c’était drôle, et inattendu. Apprendre sur le tas, c’est ce qui était intéressant ! Les sites des associations mobilisées ›› Solidarités Jeunesse www.solidaritesjeunesses.org ›› Youth for Smile www.vap.org.uk/ngo/youth-smile-latvia.html

i

N’hésitez pas à contacter Marie via linkult.fr ou notre page Facebook.

11 Maylis Galas


HORIZON Un jeudi matin, en plein marché, je me retrouve avec Mohamed Maayouf et Anthony Malherbes pour parler de leur association Horizon.

participer au développement d’un petit village népalais situé dans la

12

saires pour l’atteindre depuis l’aéroport ).

Grâce à la motivation de ses membres, au District ( Conseil général népalais), aux villageois et aux donateurs privés, HORIZON a permis la construction de 2 classes et l’embauche d’un professeur dans le village et a donc donné la chance à de nombreux enfants d’être scolarisés. L’association australienne NAFA a donné naissance à deux classes supplémentaires et c’est aujourd’hui 150

L’école était à deux heures de marche, mais maintenant lorsque nous voyons les enfants, ils sont heureux et nous remercient. Bercée par les anecdotes d’Anthony, il ne me faut pas insister bien longtemps pour qu’il me parle un peu plus de ce pays. Dans le village, il n’y a pas d’eau courante, de l’électricité de temps en temps grâce à un groupe hydroélectrique .. Et tandis que le pays émerge, le village, lui, ne se développe pas.

-

Ils vivent de l’agriculture, notamment avec la pomme de terre, en devenant charpa même si c’est une activité qui diminue avec l’aménagement des routes. Les plus malins se reconvertissent en guides de haute montagne La situation politique, quoique très instable, n’emn’y a pas de règles de travail, les gens se débrouillent avec des petits boulots. Si vous croisez un népalais, il Le système scolaire, quant à lui est plutôt avancé. A à la FAC dont le prix n’est pas excessif et ont donc la possibilité de continuer leurs études, de quitter leur village. C’est donc un véritable exode vers la capitale Katmandou et même les pays occidentaux. est soumise à l’homme. Pendant le repas, les enfants mangent en premier, puis les hommes et les invités, et les femmes mangent les restes.


Dans ce pays, le traditionnel se heurte cette nouvelle génération qui bousculent les règles des anciens, qui a tous les droits et qui fait exploser les coutumes de la société. Aujourd’hui, le nouveau projet de l’association est de participer à la mise en place d’un centre de soin et d’y

village à acquérir des habitudes sanitaires et pouvoir les préserver des maux qui à nous, semblent n’être Une blessure de machette, certains en meurent, parce qu’ils ne ».

i

associationhorizon@hotmail.fr

13

Totone Christobal Après avoir ouvert une boutique à Mauléon puis Oloron, Totone Christobal se sédentarise en ré-ouvrant dans un vieux bus retapé, faisant le tour des marchés ou étant simplement au détour de notre chemin. Ce projet naît d’un rêve de gosse et de l’envie de son propriétaire de se déplacer, de rester libre. Anthony travaille avec de nombreux pays comme le Népal, l’Inde, la Thaïlande, le Vietnam, l’Indonésie, le Maroc et d’autres pays d’Amérique du Sud pour permettre le développement de petits ateliers, d’usines mais aussi d’artisans. l’encens en passant par la décoration et les vêtements. Dans un contexte de polémique face à ces Sweatshop, ces usines à scandales à la limite de l’exploitaJe ne peux m’engager là où je n’ai pas mis les pieds le tour du monde qu’il s’assure des conditions de travail de ses partenaires, soucieux de ne pas participer à cette tendance immorale. www.facebook.com/totone.christobal

Camille Mouton


que l’on espère revoir très bientôt. François Ozon laisse à son héroïne toute sa part d’ombre pour ne la rendre que plus inoubliable... et lumineuse. Pierre Lahaderne

la future double-vie de l’héroïne mais plus encore nous révèle son caractère insaisissable. A la fois ici et ailleurs, elle demeure une énigme pour ses proches comme pour le spectateur et on ne peut que saluer l’interprétation de Marine Vacth dont c’est le premier grand rôle au cinéma. Véritable ré-

tranchée à cette question, préférant nous offrir un personnage énigmatique et qui constitue une

de la comédie, mais le réalisateur ne se cantonne pas à un registre unique et il nous arrive de sourire ou de rire devant les réactions des adultes décontenancés par l’attitude d’Isabelle. La scène d’ouverture, où nous voyons pour la première fois l’héroïne à travers l’optique d’une paire de jumelles, au-delà de nous renvoyer à notre statut de spectateur-voyeur, nous livre la note d’intention de l’auteur : essayer de percer le secret de cette adolescente.

son véritable sujet est ici l’adolescence, période qui semble le passionner au plus haut point

pourrait amener à penser que François Ozon va ici se livrer à une étude réaliste de la

17 ans, Isabelle, qui, de retour de vacances, va commencer à se prostituer. Nous la suivrons au cours des quatre saisons d’une année (été, automne, hiver, printemps), au son de quatre chansons de Françoise Hardy qui constituent le « programme » du

Nuit de juin ! Dix-sept ans ! On se laisse griser. La sève est du champagne et vous monte à la tête... On divague ; on se sent aux lèvres un baiser. Qui palpite là, comme une petite bête...(Extrait de Roman, Arthur Rimbaud)

Jeune et Jolie

14


Pinocchio Collodi. Sauf que là, Pinocchio est un robot conçu pour la destruction massive, Jiminy n’est plus un criquet mais un cafard qui squatte la boîte crânienne de Pinocchio, et la baleine laisse place à un poisson géant radioactif… D’autres personnages viennent s’ajouter à cette version très moderne des aventures du pantin comme Blanche-Neige et les sept nains, mais là encore Winshluss ne se gêne pas pour malmener le conte de fée tout comme pour les autres références utilisées, et tout ça sans l’aide du dialogue. Car à part dans les aventures de Jiminy, la force de travail de Winshluss se trouve principalement dans les dessins, d’une qualité à couper le

BD

Si vous achetez cet album, ne vous attendez surtout pas à retrouver la merveilleuse marionnette en bois de votre enfance ! Certes vous retrouverez les mêmes personnages que ceux présents dans le célèbre roman de

prix littéraires -à compter celui 15 du meilleur album Angoulême 2009-, Pinocchio a su révéler son auteur au grand jour. On attend alors impatiemment son prochain coup d’éclat ! Gabriel Vergez


SpĂŠcial

Halloween

16


Cette nuit, l’Art-est-né Il était une fois, mon histoire. L’histoire d’un art san-

crètement, personne ne m’aperçois. Je suis l’ombre de ma prochaine victime jusqu’à son dernier soupir. Puis, je disparais dans l’obscurité, mes pulsions destructrices rassasiées. Il n’y a qu’un seul jour où, je suis partout et nulle part à la fois. Un seul jour où, je fais de mes crimes, une exposition: le soir d’Halloween. Les déguisements me sont inutiles, les gens ne me remarquent pas. Comme si j’étais invisible, inexistante et pourtant je rôde sur cette terre depuis un certain temps. Mon nom provoque du dégout, des frissons, et parfois même de la peur. Depuis toute petite déjà, mon envie de tuer est présente. L’odeur du sang m’enivre, l’idée de mort m’excite. Je suis un prédateur prudent parmi une foule en folie. Jadis, enfermée dans cet espace, trop petit, trop sombre, j’imaginais ma première création, mon premier pas artistique. Mais quand ce moment arriva, ce fut encore plus magique que dans mes rêves les plus audacieux. Ma victime chétive, regardait au loin le crépuscule recouvrir les nombreuses citrouilles des habitants fraîchement décorées. Elle ne se rendit compte de rien. On était seul, partant pour mener une dernière danse. Portés par la brise,

nos deux corps s’entrelacèrent. Lentement je créais autour d’elle un drap de soie lui servant de dernière demeure. Une soie pure, étouffante, recouvrait désormais entièrement ma partenaire. J’admirais ce spectacle avec joie, les faibles battements d’un corps prisonnier. La lune illuminait ce tableau vivant. Quand le silence s’abattit sur le petit village, je rejoignis ma confection pour déguster sa chair, son âme. Une grande satisfaction s’empara de mon être. Voici le premier souvenir d’un immense talent. Suspendue dans les airs, je guette les moindres mouvements à la recherche d’une nouvelle partenaire, car depuis cette nuit-là, l’araignée continue de faire vivre cet art qui est né il y a bien longtemps. Chloé Paillard

17


C'EST KOI HALLOWEEN ? de ne plus se moquer du diable à condition que celui-ci promette de ne jamais lui prendre son âme. Quelques années plus tard, un 31 octobre, Jack mourut. Il se rendit au paradis où il fut rejeté à cause des nombreux pêchés qu'il avait commis de son vivant. Cependant, le diable lui refusa aussi l'accès à l'Enfer en lui rappelant qu'il ne pouvait déroger à sa promesse, et en le condamnant à errer dans les ténèbres, muni simplement d'une lanterne pour éclairer sa route.

Souvent présentée comme une fête commerciale, symbole de l'américanisation des sociétés, Halloween descend en réalité d'une fête celtique appelée Samain. Samain était grosso modo le Nouvel An celtique. Il s'agissait d'une période de transition entre deux années, pendant laquelle les Celtes considéraient que les défunts pouvaient revenir dans le monde des vivants pour retrouver leurs proches. Aux alentours du 1er novembre, on organise de grands

Au XIXème siècle, l'Irlande est frappée par la Grande

des animaux pour apaiser les dieux. Les villageois laissent leur porte d'entrée entrouverte et allument des lanternes pour accueillir les membres de leur famille décédés. Ils prennent soin de leur réserver des dîners de fête. Dans la nuit du 31 octobre au 1er novembre, les Celtes éteignent les feux de cheminée dans leur maison et sortent dans la froide obscurité. Vêtus d'horribles costumes, ils espèrent ressembler assez aux démons pour que ces derniers les ignorent et les laissent en paix. Ils sortent du village et s'enfoncent dans la forêt lugubre où les druides allument de grands feux de joie pour éloigner les mauvais esprits et célébrer la nouvelle année. A l'issue de ce rite, les villageois repartent chez eux en rallumer un foyer chez eux.

Les Romains, en conquérant la Gaule, apportent leurs traditions et assimilent les rituels de Samain à une de leurs propres fêtes, rendant hommage à Pomona, la déesse des fruits. Au Moyen-Âge, l’Église interdit les fêtes païennes dont Samain fait partie. Elle crée à la place la Toussaint (hommage à tous les saints) célébrée le 1er novembre, et le Jour des morts qui a lieu le lendemain. Cependant, les rituels païens de Samain ont perduré, notamment en Irlande où on sculpte des légumes (navets, betteraves, pommes de terre...) pour y représenter le visage de Jack O'Lantern, symbole des revenants. Jack était, selon la légende, un homme méchant, alcoolique et avare. Un jour, il décida de jouer un mauvais

base de l'alimentation irlandaise, sont massivement contaminés par un parasite, si bien que la population n'arrive plus à se nourrir. Pour fuir la misère, des milliers d'Irlandais émigrent vers les États-Unis où ils apportent leurs traditions, telles que les coutumes liées à Halloween. C'est en Amérique du Nord que l'on va creuser les traits de Jack O'Lantern dans des citrouilles, légumes peu présents en Irlande à cette époque, mais plus faciles à sculpter. La fête s'y implante petit à siècle, Halloween est devenue très populaire. De nombreux enfants se déguisent en sorcières, fantômes et autres créatures effrayantes, pour faire peur à leurs voisins lorsqu'ils sonnent à leurs portes et réclament des bonbons, sous peine de leur lancer un mauvais sort. D'autres préfèrent se transformer en super-héros ou en princesse le temps d'une soirée, peut être en espérant amadouer les adultes et ainsi récolter toujours plus de friandises.

18


En France, Halloween était célébrée seulement dans quelques régions du Nord de la France. La veille de la Toussaint, les enfants, tout comme les petits irlandais et britanniques, avaient l'habitude de creuser des betteraves pour créer des lanternes sculptées en forme de visage. Cependant, cette célébration va connaître un toursort un téléphone portable de couleur orange, appelé thème de Halloween. Par exemple, l'opérateur téléphonique distribue plus de 8000 citrouilles au Trocadéro à Paris. D'autres compagnies comme Mac Donald's, Disneyland ou Coca-Cola participent à l'importation de ce carnaval si prisé par les Américains. Cela va provoquer une grande médiatisation de la fête, ce qui va permettre de générer d'importants chiffres d'affaires. En effet, au début des années 2000, Halloween est une des fêtes les plus rentables après Noël et le Jour de l'An. La fête a suscité d'importantes polémiques, notamment

?

parce qu'elle est souvent considérée comme indécente d'un point de vue religieux, se produisant à la période solennelle de la Toussaint où on rend traditionnellement hommage aux saints et aux défunts. Le fait de s'introduire chez des personnes, parfois à une heure tardive, pour exiger des bonbons, et les blagues de mauvais goût parfois commises pour se venger des adultes qui n'offrent pas de nourriture (jeter des œufs sur la maison, etc) sont également mal perçus. Le succès commercial d'Halloween s'est évanoui aussi brusquement qu'il était apparu. De moins en moins d'enfants se déplacent de maison en maison pour

quelques pages plus loin).

Ta plus grosse peur ?

Le regard des gens Marion, 16 ans La solitude Chloé, 19 ans Les choses surnaturelles, on les sent sans les voir Amandine, 17 ans

Que ma mère me surprenne en train de fumer Peur de mourir bêtement Julie, 17 ans De perdre quelqu’un de cher à mes yeux Alicia, 17 ans D’avoir un accident mortel Mélanie et lise, 16 ans Les vaches Manon, 17 ans Tout ce que je peux pas toucher Baptiste, 16 ans Célia, 15 ans

Je suis pas trop stressé dans la vie Émile, 16 ans Être enterrée vivante Maya, 12 ans Perdre la mémoire Oïhana, 12 ans D’avoir vu mourir le chat de ma mamie Lola, 12 ans La Mort de mes parents Paul, 15 ans Les piqûres, seringues Tarik, 12 ans Tous les animaux, et surtout les chiens Clara, 12 ans D’être dans le noir et d’être poursuivie par une personne chelou Romane, 16 ans Peur de ne plus en avoir… De rien ressentir… Peur de Benoît, 42 ans

Me faire renverser par une voiture ou avoir un esprit chez moi Mona, 16 ans

19

Maylis GALAS


PaperToy

20

papertoysart.com paper-toy .com


Re Me d

Ac t

•c om

• ct dA e M Re com


d’écrire un article sur Alice au ou

s’est offerte à moi dans des circonstances qui ne feront pas l’objet de cet article. Pourquoi ne pas essayer de comprendre ce conte en apparence tellement enfantin, sous un angle disons... plus psychologique. (de gros mots pour de petites choses, ne vous inquiétez dans le générique de Walt Disney, tendres souvenirs de mon innocence et des instants heureux de mon enfance. M’enquillant aussitôt la version épique du lisant une analyse littéraire (chacun ses lectures du soir, on ne juge pas) de ce chef d’œuvre du 19eme siècle signé Lewis Carroll. GROSSE ERREUR.

Promenade au pays de la sexualité féminine m’engouffre dans cette explication aussi minu22 jetieuse que glauque bercée par les bonnes vielles théories freudiennes. Et oui les amis, tout est en fait en rapport avec le SEX. (ravie de susciter autant d’intérêt de votre part pour la suite de cet article). Pour ceux qui sont passés à côté de leur enfance, Alice au pays des Merveilles raconte l’histoire d’une un monde imaginaire et merveilleux peuplé de petits lapins blancs et autres drôleries. Elle évolue dans ses rêves, rencontrant de nombreux personnages tous aussi loufoques les uns que les autres. Du dodo chantant à la reine de cœur des

cartes à jouer en passant par une chenille fumant le narguilé un chapelier fou accro à la théine ou encore son long périple semé d’embûches comme tout bon héros de conte. Avant de rentrer dans le vif du sujet (doucement les hormones), revenons un peu sur ce mélange de science et de littérature. En effet, pour les psychanalystes, le conte de fées est une véritable forme d’art visant à divertir les enfants tout en les guidant dans leur apprentissage de la vie. C’est pourquoi en

de la sexualité, féminine ou masculine, un recul sur

Psychanalyse des contes de fées plications issues des recherches de notre cher Freud notamment en mettant en avant les rapports entre le Ça, le Moi et Surmoi (alias conscient, préconscient, inconscient). Reprenons alors l’exemple d’Alice. Ce personnage plonge dans son inconscient pour pénétrer dans mieux. Pourtant dans ce pays, tout semble échapper aux principes de la physique, à la rationalité à Ce serait si agréable de trouver quelque chose de sensé avec ce lapin blanc au veston et montre à gousset qui Mais le thème le plus présent reste celui de la rentrer dans le monde des merveilles vient en fait ça fait grandir, un coup rapetisser ... Tout ça sur la En bas-en haut, dessous-dessus, un pas de côté, sautez, glissez sur votre capacité à imaginer la scène). La jouissance orgasmique de la chenille (de forme phallique) se lit ensuite dans la fumée de son narguilé sous forme de voyelles et autres sonorités d’extase (pensez-y à la prochaine pause clope). Dans cet apprentissage, les roses blanches que les valets s’efforcent de peindre en rouge sont en fait des


Bon, en fait, des trucs dans l’genre, y’en a 12 pages, alors pour vous éviter une psychanalyse à 50 euros de l’heure chez le psyco du coin, je vous laisse le soin d’aller lire la suite de cette analyse des contes et dessins animés de Christophe Bormans. Pour ma part, je trouve bon de vous rappeler que l’innocence et l’imaginaire sont des richesses inestimables, ne laissez personne vous les prendre. Même pas moi. Camille Mouton

23


24

Kentin


16 ans

L’affronter Marjorie, 17 ans Je ne lutte pas contre… Alexandre Je cris bien fort Mona, 16 ans Je pense à la journée d’après Coralie,

Benoît

De quand/d’où as tu peur ?

?

Alicia, 17 ans

Quand je rentre à pieds, où y’a des jeunes bizarres avec leurs scooters… qui disent pas bonjour, qui sourient pas, qui ont des têtes bizarres, qui fument et qui ont des bouteilles d’alcools… Anonyme,

La nuit quand tout le monde dort et que ça craque dans le grenier…Maya, 12 ans Le soir quand on passe devant le cimetière Maya, 12 ans

12 ans

qui fait peur…Maya, 12 ans Quand j’avais 12 ans, on a fait brûler une baraque et on était dedans… Max, 21 ans Quand je fais des conneries, j’ai peur de me faire prendre Paul, 15 ans Dans une forêt lugubre, tout seul, la nuit… Tarik, 12 ans Dans un endroit désert, la nuit Clara, 12

ans

Quand y’a pas de lumière Romane, 16 ans Face aux choses inconnues Marjorie, 17

ans

Quand je rentre dans un château Céline,

18 ans

vide…Alexandre

La vieillesse Célia, 15 ans Le soir quand je suis toute seule chez moi et que j’entends des bruits bizarres

Avant je faisais comme si elle n’existait pas…Aujourd’hui, j’essaye de l’accepter, de voir ce qu’elle me fait…car la peur peut te prévenir de quelque chose pour rester en vie…

Max, 21 ans

Je suis parano et pessimiste, donc non Laura, 18 ans Mon copain qui est rassurant Laurie Courir vite Maeva, 19 ans Respirer fort Laurie, 17 ans Se mettre devant la télé pour se changer les idées Anonyme, 12 ans Allumer la lumière Lola, 12 ans Te dire que c’est pas vrai…que ça ne sert à rien si on a peur on a moins de chances de survivre Tarik, 12 ans Aller voir ma mère Clara, 12 ans Passer au dessus de la peur, ne pas montrer qu’on a peur Romane, 16 ans Croire en dieu et t’as peur de rien

Amandine, 17 ans

Penser à autre chose Marion, 17 ans Écouter de la musique qui bouge

?

Le dernier livre/

Ton remède anti-peur ?

?

Paranormal activity Emile, 16

ans

Rec 2 Florian, 16 ans Saw, c’est surtout le côté psychologique qui fait peur

Célia, 15 ans

L’exorciste Baptiste, 16 ans La dame en noir Julia, 16 ans Prometeus, j’en ai fait des cauchemards Lucie, 16 ans Les dents de la mer Yaël, 17 ans Les chroniques de Tchernobyl

Alicia, 17 ans

Evil dead, il m’a presque fait pleurer de peur Sara Sinister Julie, 17 ans Route 666 Laura, 18 ans Resident Evil Chloé, 19 ans Gladiator… la pire expérience de ma vie Clara, 12 ans Hunter Games Maya, 12 ans Black Swann… Je voulais pas le regarder et après j’ai commencé… je voulais juste voir les passages de danse…

Lola, 12 ans

Esther Romane, 16 ans Diary of The Dead Max, 21 ans Insidious 2 Mona, 16 ans

25

Que ce soit un monde inventé…où des choses pas possibles dans la vie peuvent arriver… Romane, 16 ans La peur…c’est bien fait…ça te choque…te surprend… Max, 21 ans J’aime trop tout ça…les personnes possédées…je suis gore…c’est dégueulasse mais ça me fait rien…Marjorie, 17 ans

ans

Le suspens, la peur d’avoir peur, j’aime quand ça surprend Alicia, 17 ans On voit pas ça souvent, c’est plutôt irréel, l’histoire est prenante…il est seul sur la planète au milieu des zombies…Paul, 15

Alessandra

Me faire peur Marion, 16 ans Les sensations de frissons Marion, 17 ans ça développe l’imagination Chloé, 19 ans Le sang, l’action, la mort et le pouvoir

?

Qu’est ce qui te plaît, t’attire là dedans ?

Twilight Marion, 17 ans Charmed, vampire diares, Medium, ghost whisperer Chloé, Amandine, Cécile Blade, walking dead, Sabrina l’apprentie sorcière Florian et Océane, 17 ans

?


le spectateur dans une métropole où les soleil. Le travail réalisé sur les vêtements, véhicules et autres bâtiments est en tous points admirable et crée un contraste certain entre leur futurisme et le glauque des bas-fonds de la ville où se déroule le gros de l’action. plus complexe et intéressant que son pitch ne le laisse augurer. Les informations dévoilées porter un regard différent sur les Replicants. D’abord simple menace, ils gagnent l’empathie du spectateur alors que l’intrigue avance et que ce dernier apprend des détails sur leur conception et leur être. Nous découvrons notamment

Blade Runner Aube du XXIème siècle. L’humanité a créé les Replicants, des androïdes voués aux tâches ingrates et qui suite à une révolte dans une colonie martienne se trouvent interdits de séjour sur Terre. Deckard est un Blade Runner, leur mission est de traquer les Replicants pour les mettre hors d’état de nuire. Alors qu’un petit groupe d’androïdes est repéré sur Terre, Deckard reprend du service pour mettre un terme à la menace qu’ils représentent. Blade Runner est la première adaptation d’un roman de Philip K. Dick,

qu’ils n’acquièrent pas d’émotions susceptibles de les transformer en menace pour les humains. Une scène sa vraie nature nous montre combien les concepteurs des Replicants se sont trompés, leur création étant déjà apte à s’émouvoir. Dès lors, les frontières

Au même titre que le livre dont il s’inspire (Les androïdes rêvent-ils de moutons électriques ?), Blade Runner fait partie des classiques du genre long-métrage met en scène Harrison Ford dans le un Los Angeles plongé dans une nuit éternelle, qui antipodes du space opera (Star Wars), plongeant

deviennent troubles pour le spectateur et il assiste à une traque qui lui paraît toujours plus cruelle. Le thème réel du métrage est le rapport du créateur à sa créature et la recherche des origines. Il est possible de créer un pont avec le mythe de Frankenstein et se demander de quel côté se situe l’humanité et où se terre le monstre. cas didactique. Le réalisateur laisse le spectateur seul juge des agissements des personnages et il convient à celui-ci de se faire son opinion. Tout comme le personnage de Deckard, il lève peu à peu le voile du mystère mais ne parvient pas s’en convaincre de voir les débats des spectateurs autour de la réelle nature du Blade Runner. To be or not to be... a Replicant. Pierre Lahaderne

26

26


Massacre à la

tronçonneuse Les lumières de la salle de cinéma s’éteignent, une respiration et les bruits d’une pelle retournant la terre nous parviennent mais l’écran reste noir. Des images quasi-subliminales de cadavres apparaissent et lent travelling arrière nous révèle un cadavre profané en une étrange sculpture. Ambiance... Nous sommes en 1974 et venons d’assister aux premiers plans de Massacre à la tronçonneuse. un cimetière qui est le dernier d’une longue liste à avoir été profanés. Ils souhaitent s’assurer que la tombe du grand- père de deux d’entre eux n’a pas été victime d’un mystérieux profanateur de sépultures. Ils ne tarderont pas à rencontrer l’auteur de l’acte odieux. Délaissant les manoirs et autres châteaux hantés propres notamment), Tobe Hooper opte pour le Texas comme théâtre de son jeu de massacre. Sa volonté est de s’éloigner du fantastique et de s’intéresser à la part d’ombre de la psyché humaine. Il adopte ainsi un style documentaire et va aux anse déroulant par exemple sous un soleil écrasant. L’image du tion, jouit d’une image poisseuse renforçant encore l’aspect loin des compositions orchestrales et violons habituelles, se révèle réellement expérimentale : composée uniquement de sons métalliques, industrielles, elle est dépourvue de la moindre mélodie (hormis les musiques intra-diégétiques), et crée un malaise palpable. Évidemment, le son de la tronçonneuse ne fait que renforcer l’effroi lors des scènes où elle se fait entendre. deux légères coupures à la main... Le réalisateur joue avec ses spectateurs comme il joue avec ses personnages. En témoigne la fulgurance du premier meurtre où une victime trop curieuse, prise de convulsions suite à un coup à la tête, est traînée par le tueur derrière une porte qu’il referme brusquement ; le spectateur est tiraillé entre le soulagement de ne pas assister à la scène et l’envie de voir, d’approcher ce tueur dont c’est ici la première apparition. pour de nombreux cinéastes comme Fabrice du Welz qui reprend presque plan pour plan la fameuse scène du repas dans son excellent Calvaire ou encore Rob Zombie notamment via la famille dégénérée de son bien-nommé et non moins excellent la tronçonneuse est un chef-d’œuvre du cinéma de genre et du cinéma tout court. Il déjoue les attentes du spectateur pour mieux le confronter à sa propre part d’ombre et à son rapport à la violence. Il nous livre aussi l’un des personnages les de découvrir à vos risques et périls.

27

Pierre Lahaderne


Tim Miller

Quand on est revenue avec l’équipe de tournage les premières personnes à débarquer étaient du département des arts et de la construction, mais dès qu’ils ont vus l’écriteau ils ne voulaient plus entrer. Alors ils ont

Tim Tyas rêvait d’interviewer une personnalité du cinéma. C’est chose faite avec cet entretien avec Tim Miller,

matins ils s’arrêteraient devant le portail pour pratiquer

Kapadia (The Warrior, Far North…) rencontré cette été, où il raconte quelques souvenirs effrayant de tournage, en exclusivité pour LINKULT

exemple ils allaient ouvrir une noix de coco et réciter une prière, et après ils entreraient.

Nous avons tous eu des expériences de fantômes, mais je vais te raconter une histoire qui m’est arrivé pendant

département des arts a apporté une bannière avec un grand cobra peint dessus. L’équipe indienne était effrayée et nous demandait de ne pas la mettre. Mais ça faisait partie du décor et ce n’était qu’une image après tous. Donc on l’a accroché et soudain un grand cobra est

environ 10 ans. petit garçon qui s’est suicidé pour sauver la vie de son père. que nous avions trouvés étaient beaucoup trop grands. Donc nous sommes parti en voiture dans le désert, et là nous avons découvert ce petit fort caché qui d’après son apparence n’avait pas servit depuis très longtemps. Il avait apparemment été abandonné, tous les ouvertures été obstrués par des planches et plus personne ne vivait aux alentours. Nous sommes donc retourné au village pour trouver quelqu’un capable de nous le faire visiter. Mais la seul

qui vivait dans une ville lointaine, et il a pu trouver un jeu de clefs pour que nous puissions pénétré dans ce lieu mystérieux. Après le grand portail franchit, sur la porte d’entrée condamnée, se trouvait un écriteau. J’appel l’interprète qui, en voyant les quelques mots écrits, devint blême et

Un jour j’étais assis en bas d’un chemin de marches à l’intérieur et il faisait très chaud. Tu sait quand il fait si chaud que l’air fait des vagues et tu n’est pas sûr de se que tu vois. Donc l’air oscillait et je me suis sans doute endormis mais quand j’ai levé la tête j’ai vu, je crois,

Mais nous avions vraiment besoin de trouver rapidement un lieu de tournage et ce fort correspondait exactement à nos besoins. Nous devions entrer. de chauves-souris et de serpents.

-

d’abuser. Elle s’est enfuie en passant sur les murailles du fort mais elle glissa, tomba et mourut. Depuis on pense que son fantôme rôde. L’écriteau lui est dédié et lui souhaite de se reposer en paix.

bien habillé qui descendait les escaliers et puis j’ai cligné des yeux et elle avait disparut. Donc je ne suis pas certain de l’avoir vue mais toute l’équipe indienne était persuadée que le fort était hanté,

que nous tournions en Inde. C’est l’histoire d’un samouraï (chevalier chinois) et quand ou même mourir si on le lui demandait. Donc il y avait ce samouraï qui désobéi à son maître à cause d’une femme qu’il aimait et il doit fuir pour sauver

28


?

29

?

C’est quoi une belle mort ?

Mourir dans son lit en dormant/Avoir pleins d’amis Florian, 16 ans Mourir vieux et ne rien regretter Mélanie, 17

Pour toi la mort c’est...

Emile, 16 ans

Le néant Mélanie, 17 ans Mystérieux Manon, 17 ans Obligatoire Julia, 16 ans Le repos, la tranquillité Lucie, 16 ans Passer de l’autre coté Manon, 17 ans Les adieux, ce qui déchire le cœur et crée le plus gros manque Marine, 16 ans Le début d’une nouvelle vie Florian et Océane, 17 ans Nul Sara La mort c’est un rêve où on ne se réveille jamais Aman-

ans

Mourir en sauvant quelqu’un Célia, 15 ans Mourir après avoir fait quelque chose qui nous tenait à cœur, avoir tout accompli Lucie, 16 ans Vivre une histoire amoureuse éternellement et mourir à ses cotés Océane, 17 ans Quand on ne sait pas que l’on va mourir sur le coup Sara Une mort pour le peuple… pour les gens…

dine, 17 ans

Anonyme 12 ans

Injuste parfois Marion, 16 ans Un passage obligatoire Anonyme, 12 ans L’esprit qui se détache du corps…qui remonte au ciel

jeunesse Romane, 16 ans Peu importe le moment mais avec le courage et en ayant fait une belle action…Avoir fait tout ce qu’on avait à faire et pas trop souffrir

Oïhana, 12 ans

Le cœur qui arrête de battre…c’est court et bref… Oïhana, 12 ans

Tarik, 12 ans

Une étape après la vie…mais ce n’est pas une peur pour moi Paul, 15 ans

Pas en s’endormant car on n’a pas le temps de dire au revoir Tarik 12 ans Mourir riche Max, 21 ans Crise cardiaque en baisant Jason, 20 ans Une mort sans regret, sans rancune… Nicolas,

la vie…que c’est notre destin Tarik, 12 ans Une étape de la vie Clara, 12 ans Romane, 16 ans

32 ans

Une ouverture au Paradis, j’espère Max, 21 ans L’absence de vie…la vie invisible Benoît, 42 ans L’enfer, l’inconnu, la peur…Marjorie et Céline, 17 et 18 ans La vie…une continuité…Alexandre Un pas-sage Nicolas, 32 ans Le commencement d’une autre vie Mona, 16 ans La pire des choses qui puisse arriver…c’est une des plus grandes erreurs de la vie Coralie, 16 ans

bonne tête et il sait ce que ferait un bon samouraï et s’il réussissait à convaincre le maître que c’était bien la tête de son père alors son père survivrait. Alors il sortit son épée de samouraï et se baissa plusieurs fois pour dire que c’était bien la tête de son père et il se tua. Et cela sa vie. Son maître ordonna aux autres samouraïs de le poursuivre et de lui ramener sa tête. Mais quand une tête est coupée on ne peut pas trop la reconnaître, alors ils ont ramené une autre tête et ils l’ont montré au chef. Il leur demande si c’est bien la tête du samouraï et ils

Propos recueillit et traduit par Tim Tyas (13ans) coup de matériel et la chose la plus surprenante que je devais apporter était une grande boite qui contenait une fausse tête couper au niveau du cou. Elle avait été faite en studio et tellement réaliste qu’on aurait dit une vraie. Elle était plutôt dégouttante avec de longs cheveux noirs qui pendaient plein de sang. C’était la tête brandit devant le garçon. Je venais d’arriver à Bombay à l’aéroport vers 2 heures du matin et bien sur j’avais beaucoup de bagage. Les douaniers m’ont demandé de faire passer la boite au rayon X et d’un coup il y a eu plein de policier qui sont arrivé pour m’encercler moi et la boite car ils avaient vu cette horrible tête coupée. Il m’a fallu plusieurs heurs d’explications avant de pouvoir repartir avec mon monsconvainquit le maître.


?

30 C’est quoi une belle vie ?

C’est la notre… une vie joyeuse… Anonyme 12 ans

?

Ton épitaphe ? (la phrase sur ta tombe)...

Vivre sa vie à 100% malgré tout Marion, 17 ans La casse couille du siècle Chloé, 19 ans A notre folle préférée Amandine, 17 ans J’aimais, je n’aime plus et j’suis fanée Alessandra The King of King Florian, 17 ans Vis ta vie, on en a qu’une Alicia, 17 ans A la mémoire de Yaël, qu’on aimait plus que tout au monde Yaël, 17 ans

Vivre sans rien regretter…Oïhana, 12 ans forcément être riche…Paul, 15 ans Une vie normale, sans trop de soucis ou chaque jour apporte une nouvelle expérience Tarik, 12 ans

Avoir un travail, beaucoup d’argent, et pas de problèmes familiaux Clara, 12 ans Être riche… devenir un homme d’affaire Max,

Alicia, 18 ans

Foutez moi la paix Manon, 17 ans Merci de nous avoir toujours fait rire et remonter le moral

21 ans

Une vie où la mort serait présente chaque jour…Vis chaque jour comme si c’était ton dernier jour… Benoît, 42 ans Avoir une famille, être aimé et avoir un métier qu’on aime Romane, 16 ans Être heureux sans avoir tout qui nous tombe comme ça… Marjorie, 18 ans La vie c’est comme une vague… il faut la surfer… rester en équilibre sur ta planche…

Lucie, 16 ans

Julia, 16 ans

A la prochaine Baptiste, 16 ans Émile, 16 ans

J’aimerai tuer la personne la plus sexy au monde mais le Paul, 15 ans

La vie n’est pas la mort mais la mort est la vie Tarik, 12 ans Romane,

16 ans

Alexandre

Fuck Max, 21 ans

Une vie guidée par la voix du cœur… Nicolas,

Benoît, 42 ans Marjorie, 18 ans

32 ans

D’avoir une famille soudée Coralie, 16 ans

Soyez patients Alexandre J’ai vécu, je suis morte mais je serais toujours avec vous Mona, 16 ans

Semer pour s’aimer…S’aimer pour aimer…Nicolas, 32 ans

Monster Allergy

Cauchemars d’Halloween

Comptine d’Halloween

Dans la forêt

Histoires extraordinaires d’Edgar Poe

BD Musik


Armageddon / festival dez-vous, voici le quotidien d’une personne active. Mike est le fameux une générosité comme il en existe peu.

www.festivalarmageddon.fr

L’association Armageddon vient en aide aux enfants malades grâce à des dons mais aussi à leur présence à leur côtés en costume pour leur offrir un peu de bonheur, des cadeaux donnés par les partenaires et les plonger dans l’univers de leur héros préférés. Après être souvent intervenu à l’hôpital des enfants Pellegrin à Bordeaux, elle organise un salon dans notre Béarn pour une première édition pour ma passion et les passionnés uniquement, on se fait plaisir et vont se mêler à leur confrères pour faire partager leur passion et récolter des dons pour la fondation Ronald McDonald de Bordeaux. Les maisons Ronald permettent aux familles de rester proches de leur enfants hospitalisés en leur offrant la possibilité d’habiter non loin des établissements de santé (oui oui, les ptites maisons sur les comptoirs des fastfood). souvient encore de la première fois qu’il a vu Star Wars au cinéma. qu’il préférait incarner au travers des personnages et des costumes. Il a choisi de continuer à vivre sa passion en trouvant un moyen d’aider

L’organisation de ce salon a donc été un véritable combat pour blanches, j’ai maintenant des étagères entières de classeurs. Mais j’ai

Des esprits Romane, 16 ans Des gens qui crient ou parlent trop fort Alexandre 12 ans

De Dieu Tarik, 12 ans Des Kidnappeurs d’enfants Clara, Maya, 12 ans

Les escaliers qui grincent, les greniers, les caves Cécile, 17 ans Des gothiques Anonyme, 12 ans Des Terroristes Oïhana, 12 ans Des Meurtriers qu’on voit à la Amandine, 17 ans

De mes voisins, ils sont bizarres, ils nous observent Lucie, 16 ans Quand les profs disent : «sortez une feuille !!» Alicia, 18 ans Des clowns Mélanie, 16 ans Ma grand mère était très lugubre ans

Porté cet engouement, un nouvel événement pourrait bien se préparer autour du paranormal alors si vous avez aimé ce voyage dans les étoiles, préparez-vous à suivre les nouvelles aventures d’Armageddon. Camille Mouton

31

Le BAC Maeva, 19 ans De me faire agresser Baptiste, 16

?

De quoi/qui as tu peur dans ta vie ?


Une âme tourmentée qui est pas repassé dans l’au-delà Max, 21 ans Une matière vivante invisible…énergétique…Benoit, 42 ans Des choses surnaturelles qu’on ne voit pas dans la vie…des morts qui nous hantent encore Marjorie, 17 ans Une personne morte qui reste sur Terre qu’elle avait à faire Mona, 16 ans Une personne qu’on sent mais qu’on ne voit pas Coralie, 16 ans

Alexandre

Oui avec la table de Ouija et le verre s’est cassé tout seul… Mona, 16 ans

Étrange Noël de Mr. Jack

?

Céline, 17 et 18 ans Alessandra

En foudre pour pouvoir en pulvériser certains Benjamin

As tu des souvenirs de tes anciennes vies ?

Lucie, 16 ans

Oui lors d’un rêve éveillé…j’étais en train de discuter frou frou avec des copines…c’est un souvenir très frivole… Benoît, 42 ans Plus des sensations et des sentiments que des souvenirs Alexandre

BONUS

Noces funèbres de Tim Burton

32

Tu aimerais tu te réincarner en... ?

Romane, 16 ans

?

Une personne qui est morte et qui veut revenir à la vie, qui veut venir voir le monde après sa mort…Tarik, 12 ans L’âme de quelqu’un mort Clara, 12 ans Quelqu’un qui est mort et qui réapparaît et qui donne des ordres et si on le fait pas on a le malheur toute notre vie

Tarik, 12 ans

Oui…le mien, j’espère… Benoit, 42 ans Oui, celui de ma grand-mère depuis qu’elle est morte… je sens sa présence… ça me fait du bien… mais des fois j’ai envie de la rejoindre… Anonyme, 17 ans Oui, le jour où j’avais décidé de me suicider…j’avais tout préparé…et au dernier moment y’a eu un grand courant d’air alors que tout était fermé dans la pièce… j’ai senti sa présence…je crois que c’était lui [mon copain qui est mort]… et j’ai tout arrêté…Anonyme, 18 ans On a tous des petites voix…On ne sait pas trop d’où elles

Une petite souris pour pouvoir tout voir, tout entendre Marion, 16 ans En chat pour être pépère Laura, 18 ans En mur pour pouvoir espionner et tout écouter car les murs ont des oreilles Lorie

ans

En moustique pour être discret Sara En mouche pour être libre Alicia, 17 ans En chien pour ne faire que dormir, manger et jouer Lucie, 16 ans En moi-même mais en plus parfait… Marjorie et

Un fantôme qui n’est pas passé de l’autre coté Alicia, 18 ans Un fantôme qui est mort et qui revit sous une autre forme… Anonyme 12 ans Quelque chose qui a une âme…Paul, 15

Maéva, 19 ans

Lorie

dans mon cou Cécile, 17 ans Oui mais ça devait être mon imagination Marion, 17 ans Oui avec le jeu avec le Verre…On était 4 et ça a marché une fois…la deuxième fois ça a raté…Pour voir si il disait la vérité, je lui ai demandé l’âge de ma sœur et jusqu’à quel âge je vivrai Paul, 15 ans Quand j’étais petit j’entendais des petits trucs …je me

En une autre personne qui me ressemble mais pas trop Clara, 12 ans En homme Romane, 16 ans En lion ou en Two Pack Max, 21 ans En chat ou en Coréenne Mona, 16 ans En lion, car ça branle rien Baptiste, 16 ans En princesse Célia, 15 ans En quelqu’un de mieux, tout l’inverse de moi, la

Une âme qui se balade Amandine, 17 ans Une personne qui est morte et qui n’est pas méchante, qui reste auprès de toi

?

As tu déjà vu ou entendu un esprit ?

En moi Florian, 16 ans

?

C’est quoi un esprit ?


33


Des jeux

récupérer des pages (8 plus exactement) dispersées un peu partout dans la forêt. Sur ces pages, plusieurs

qui font peur ! En voilà un titre qui en jette mais peut-on réel-

de même continuer à chercher ses feuilles. Vous l’aurez compris, la forêt est occupée par le Slenderman. Il n’apparaitra qu’une fois la première feuille trouvé, il vous suivra, lentement et de loin. Il ne vous attaquera jamais, mais éviter de le regarder, ou vous mourrez. Plus vous

Il existe bien d’autre titre qui pourront vous fournir de belles frayeur, penchez-vous sur les Silent Hill, bien qu’aucun ne parviendra à renouveler la frayeur que nous fournissait Silent Hill 2, ça reste un exemple pour le genre. D’autres jeux PC comme Amnesia ou Outlast vous feront aussi passé de bons moments d’angoisse mais concentrons-nous sur les deux cités précédemment. Alors, attendez la nuit, réglez le son bien fort, éteignez toute les lumières, jouez seul ou accompagné, sera encore plus effrayé que les simples spectateurs.

Créé par Parsec Production en juin 2012, Slender est un jeu d’horreur basé sur la légende du

mettez-moi de vous parler du Slenderman. En fait, ce n’est pas tant une légende, plutôt une blague sur internet faite par Victor Surge en 2009. Il décrit le Slenderman comme un être humain très mince avec de très long bras, vêtu d’un costume noir et ayant un visage blanc. Réputé pour kidnappé des enfants, il apparait dans de nombreuses photos (je vous conseille

aurez attrapé de pages, plus il vous suivra de près. Vous aurez tellement peur de vous retournez qu’à force vous ne saurez même plus où il se cache. Il n’y a pas de musiques dans le jeu, ce qui le vos pas et votre respiration. Lorsque vous croiserez le regard du Slenderman, l’écran grésillera et lorsque vous très angoissant se répètera jusqu’à votre mort car oui, dans tout les cas, vous mourrez. Le but du jeu sera d’attraper le plus de pages possibles avant la mort. Et si vous Personne n’échappe au Slenderman. Mais rare sont ceux qui sont parvenu à attrapez toutes les pages. Le jeu est en téléchargement gratuit et légal, n’hésitez donc pas à vous faire une petite frayeur. Et si

d’y jeter un œil sur internet). Revenons au jeu, dans Slender, vous incarnez

Autre chose, si la forêt vous embête, sachez qu’il existe bien d’autres maps (payantes cette fois) comme la prison, l’école (les pages seront ici des ours en peluche), le labyrinthe, le manoir, le sanatorium etc. Et même un niveau pour Noël où vous devrez attraper des cadeaux en guise de pages et le Slenderman s’est

34


?

35 Ce que tu aimerais faire avant de mourir...

?

Visiter pleins de pays Florian, 16 ans Dire tout ce que je pense Mélanie, 17 ans Partir en Nouvelle Zélande Baptiste, 16 ans Faire quelque chose d’interdit Manon, 17 ans Sauter en parachute Julia, 16 ans Organiser un grand repas de famille Alicia, 18 ans Faire du chameau Manon, 17 ans Vivre une belle histoire d’amour Mélanie et Lise, 16

Y a-t-il une vie après la vie ? et une avant la mort ?

Je me suis jamais posé la question Laura, 18 ans

Je l’espere en tout cas Mélanie et Lise, 16 ans

Lucie,

16 ans

Oui, le paradis Baptiste, 16 ans Une seconde vie plus festive Maeva, 19 ans Non, on dort Florian, 16 ans On ne peut pas savoir…y’a personne qui est revenu pour dire y’a une vie après… Anonyme,

ans

Faire le tour du monde avec la personne que j’aime Océane, 17 ans

Voir mes futurs enfants grandir Angélique, 16 ans Pouvoir revivre pleins de bons moments Marion, 17

12 ans

On m’a appris que oui…Maintenant on espère

ans

Maya, 12 ans

Un grand voyage autour du monde à pieds… Ano-

Je ne me suis pas fait d’idée Paul, 15 ans Oui et les gens qui ont fait des choses mauvaises, paieront…Tarik, 12 ans J’espère mais je ne pense pas… Clara, 12 ans Oui car je ne vois pas pourquoi on aurait qu’une vie Romane 1, 16 ans Non car on est mort et je ne vois pas pourquoi on revivrait Romane 2, 16 ans

nyme, 12 ans

Sauter d’avion en parachute Paul, 15 ans Faire une grande fête… comme Projet X Romane, 16 ans

Sauver quelqu’un, faire une bonne action pour réparer des erreurs passées, et protéger les félins d’Afrique Tarik, 12 ans Donner tout mon argent à mes enfants Clara, 12 ans Me Réveiller Benoît, 42 ans

Max, 21 ans

Mickaël Duclercq Encore un jeu indépendant inspiré d’une légende urbaine. Cette fois, il s’agit d’un bunker retrouvé dans un campus universitaire. A l’intérieur une mystérieuse porte donnant sur des escaliers descendant. Il y a eu plusieurs explorations mais personne n’est remonté. On ne sait pas combien il y a d’étages, on a perdu le contact avec le dernier explorateur au 469ème sous-sol.

La version A est beaucoup moins effrayante mais elle reste stressante. Sinon, après, il n’y a que le décor qui change, le concept reste le même. ment, je n’ai jamais réussi, mais libre à vous d’essayer, si vous en avez le courage. Pour vous faire une idée, je vous conseille de regarder des vidéos sur internet, il y a pas mal de réactions live de joueur qui sont assez SCP-087 B. Je vous conseille le B qui est le jeu le plus Dans ce jeu, vous incarnez un nouvel explorateur, et vous n’avez encore qu’une lampe pour vous aider. Vous descendrez, encore et encore jusqu’à la mort, oui car là aussi, vous mourrez, le but étant d’aller le plus bas


Attends moi Satan Quand le mal s’apprend Apprends moi le pire Apprends moi Satan

Attends moi Satan Hier encore tu sais J’étais comme lui qui Au paradis s’attend J’ai à faire Arrière goût d’enfer Un adieu à dieu Un bouquet de nerfs

La voir m’émerveille Je n’ai qu’à m’asseoir Cœur en mal d’amour J’attends dans l’espoir Beau temps annoncé Autant profiter Se fondre et en rire S’effondre l’empire

Litanies

?

Si tu pouvais communiquer avec un esprit...qu’est ce que tu lui dirais?

Tu vois la porte, et ben tu la prends !

Marion, 17 ans

Si ça fait mal quand on meurt ? Aman-

dine, 17 ans

Que je l’aime Angélique, 16 ans L’esprit serait mon grand père et je lui dirait qu’il me manque Océane, 17

ans

Mona 16 ans

Va t’en Yaël, 17 ans Coucou toi Alicia, 18 ans Qu’est ce qu’il se passe après la mort ? Émile, 16 ans Moi rien car je veux la surprise…c’est comme si t’es un devin…ça sert à rien…Tarik, 12 ans Si il peut espionner les autres…si il peut voir mon avenir Romane, 16 ans De me donner des millions Max, 21 ans Quel est son rapport aux sens…de quelle façon il ressent les choses…il se les imagine…de quelle manière il communique… Benoît, 42 ans

De partir parce qu’il fait peur Coralie,

16 ans

36

Au paradis Satan Paradigme latent Le temps d’une énigme Le temps d’un sourire

S’attendant le jour Satan dans la nuit Quand le pire toujours Ici bas s’attend

Encore un peu, attends Lune au fond de l’étang Au sommet de la dune Le temps d’en griller une

Arnaud Jouen


?

Si tu avais une baguette magique, que changerais tu dans ta vie / ton lycée / ta ville ?

• Dans ta vie Les gens racistes, violents… et la mentalité des gens sur les félins d’Afrique Tarik, 12 ans Changer les mauvais souvenirs Marion, 17 ans

37 Rattraper les choses que je n’ai pas pu faire ou sauver Sara Je ferais tout pour pas que mes parents se séparent Jessica, 17 ans

Je créerais une deuxième mois pour pouvoir sécher les cours Jessica, 17 ans

J’avancerais le temps jusqu’au BAC pour pouvoir être tranquille après et voyager Laura, 18 ans

Un père plus présent, moins d’histoires de famille Alicia, 17 ans

Je changerais le mal en bien, que le regard des gens fasse moins mal, que le physique n’ait plus d’importance et que la maladie n’existe plus

Trouver le copain parfait Manon, 17 ans

• Dans ton lycée plus aimables…anonyme 12 ans La mentalité des élèves Paul, 15 ans

Clara, 12 ans

Les préjugés sur les élèves Tarik, 12 ans

J’enlèverais les putes, les salopes, les focus et les cons Romane, 16 ans

Un distributeur de boissons y’a que du café et du thé, plus de Mona,

16 ans

Avoir des croissants et des chocolatines au foyer Angélique, 16 ans

Changer de cuistot, goudronner le parking, choisir les chambres à l’internat, être payée pour

venir en cours Alicia, 17 ans Une meilleure ambiance Mélanie et Lise, 16 ans

Je créerai plus de convivialité, le matin il faudrait avoir envie de venir au lycée, créer une atmettre des canapés, ouvrir plus souvent le foyer, l’agrandir et vendre des canettes Lucie, 16 ans

• Dans ta ville Arrêter tout le temps de refaire les routes…et refaire plutôt les bâtiments anciens Clara, 12 ans Plus de beaux gosses et de magasins de vêtements Romane, 16 ans

Le Maire Coralie, 16 ans Arudy c’est parfait, mais j’aimerais bien un petit Kiabi quand même Manon, 17 ans Créer un centre équestre à Esquiule Manon, 17 ans

BONUS

Coralie, 16 ans

Transformer…Des apparitions…

16 ans

Du Bluff Clara, 12 ans De la triche Romane 1, 16 ans C’est bien pour nous aider…jeter un sort à quelqu’un…Romane 2, 16 ans Le Mal Max, 21 ans Quand tout ce que l’on demande se réalise…Marjorie, 17 ans De la sorcellerie…on ne peut pas la voir mais on peut la sentir… Mona,

12 ans

Quelque chose hors du commun Paul, 15 ans Des personnes qui ont un don bizarre…même si j’y crois pas Tarik,

12 ans

Les pouvoirs qu’on aimerait posséder mais ce n’est pas possible contrôler l’eau, voler… Anonyme,

12 ans

ans

Le fantastique, l’irréel… Anonyme,

Des souvenirs d’enfance Marion, 17

sandra

Ça fait rêver Florian, 16 ans Fantastique ! J’aimerais trop avoir les pouvoirs de Joséphine ange gardian Alicia, 18 ans Pouvoir changer le monde Ales-

? La magie c’est ...


Linkult 4 crève l'écran télé

LED

'

pub.

appareil photo

smartphone

3D

tactile

Bref, si jamais toi aussi : tu es jeune (ou presque) t’as quelque chose à dire (+1) tu sais écrire (pour de vrai) tu sais dessiner (ou gribouiller) t’habites Oloron et ses vallées (+2)

t’as un cerveau de geek (ou deux) t’es pas un esprit (mais tu en as un...) tu aimes tout ce qui fait de la lumière pixelisée (ou pas) on t’a déjà traité(e) d’inkult(e) (et tu cherches encore c’que c’est...)


ordi.

lecteur MP3

GPS

'

tablette

LCD

lunettes

Alors cherche plus : t’es parfait(e) !! Participe au lumineux, au geekable, au jouissif, (...) Linkult ! Participe aux réunions au centre La Haut (Oloron) Poste directement sur www.linkult.fr

montre

... ou l'inverse ?

Avant 2014 passk’on sait jamais...

déjà que que ta ta vision vision part part en en sucette sucette live... live... déjà


Linkult #3 halloween  

Linkult, fanzine jeune des Pyrénées Atlantiques, sort son n° spécial Halloween !

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you