Page 1

8 1 0 2 . V O N 4 0 06 SEPT.—

O T O F T R SPO

EXPOS

( E L L I L . S T N E M ITIONS, ÉVÉNE

F)

08 + 09 SEPT

SPORTWEEKEND LILLE

DOSSIER DE PRESSE 1


SOMMAIRE P03 SPORTFOTO : DES IMAGES QUI RACONTENT DES HISTOIRES P04 AU TRIPOSTAL : FOOTBALL & PHOTOGRAPHIES D’AUTEURS P16 À LA GARE SAINT SAUVEUR : CYCLISME & JEUX OLYMPIQUES DANS LE CADRE DE L’AUTOMNE 2018 À SAINT SAUVEUR P25 AU MUSÉE DE L’HOSPICE COMTESSE : BOXE & SPORTS DE COMBAT P29 AU PALAIS DES BEAUX-ARTS : TRIBUTE TO BOB MARTIN P30 SPORTFOTO DANS LA VILLE : DANS LES QUARTIERS : CHAMPIONS EN DEVENIR PAR PAUCE DANS LES QUARTIERS : PROJET AVEC L’ÉCOLE SUPÉRIEURE DE JOURNALISME À LA VIEILLE BOURSE : ARBITRES PAR SIMONE PEROLARI PANOCITY : JOUR DE GLOIRE AU STADE PIERRE MAUROY CHEZ LES PARTENAIRES lille3000 : GALERIES AUCHAN, CENTRE EURALILLE ET COMMERÇANTS P35 SPORTWEEKEND : 08 & 09 SEPT P36 L’AUTOMNE 2018 À SAINT SAUVEUR L’HÔTEL DE LA GARE PAR MÉTALU A CHAHUTER / FANTASTICITÉ / LE PEUPLE RENÉ FERME URBAINE LE COURS ST-SO P40 lille3000, LE VOYAGE CONTINUE EN 2019 : ELDORADO P41 CONTACTS PRESSE ET ÉQUIPES P42 INFOS PRATIQUES P43 SPORTFOTO, ET AUSSI... P44 PARTENAIRES lille3000

EN COUVERTURE : XAVIER LAMBOURS, VÉLOLAVIE, 2004 © XAVIER LAMBOURS / SIGNATURES - DESIGN : OZONE-STUDIO.COM DOSSIER DE PRESSE AU 27 AOÛT 2018


Des images qui racontent des histoires Des images fixes ou animées dont le sport est le dénominateur commun. Ce thème est fascinant parce qu’il porte en lui tout ce qui peut donner lieu à une bonne image : la force esthétique, mais aussi la charge émotionnelle. Il associe à son côté spectaculaire une forme de profondeur qui vient des histoires et des souvenirs qu’il génère. SportFoto au Tripostal, à la Gare Saint Sauveur, au Musée de l’Hospice Comtesse et dans la ville est composé de photographies, de vidéos et d’installations.

Il rassemble à la fois le travail de photographes qui marquent les premiers grands moments de l’histoire du photojournalisme sportif et de ses premières icônes jusqu’à des auteurs plus contemporains, spécialistes ou non, qui s’intéressent à ce thème dans tous ses aspects, y compris sa dimension sociale.

Notre souhait est que chaque image, que chaque vidéo exposée ou projetée assume à la fois sa dimension esthétique et documentaire, en un mot Cet événement est constitué d’une vingtaine qu’elle parle, qu’elle vous parle. d’expositions qui explorent la grande histoire du sport et en racontent des plus petites qui la COMMISSARIAT : JEAN-DENIS WALTER composent. Il cherche à mettre en lumière la AVEC HÉLÈNE DEMICHELI dimension artistique de l’image sportive, mais aussi la force de son propos et sa capacité à faire vibrer en nous les cordes de l’émotion, de la passion ou de la nostalgie.

AVEC : SAÂDANE AFIF, AFP (AGENCE FRANCE PRESSE), AGENCE PANORAMIC, KÉVIN BOTTIN, ALAIN BUJAK, DAVID BURNETT, JEAN-CHARLES CASLOT, ANTOINE COUVERCELLE, RICHARD DELAUME, TIM DE WAELE, KEN GRANT, LAURENT GUDIN, HARALD HAUSWALD, JEF GEYS, JERED & ASHLEY GRUBER, XAVIER LAMBOURS, SAMUEL LEBON & ÉLODIE VALENTIN, BOB MARTIN, STÉPHANE MEUNIER, PHILIPPE MONTIGNY, SERGEY NOVIKOV, PAUCE, CRISTINA ALDEHUELA & JORDI PERDIGO, SIMONE PEROLARI, GÉRARD RANCINAN, DENIS ROUVRE, GÉRARD UFÉRAS, LES PHOTOGRAPHES DE SPORTS ILLUSTRATED ET LES PHOTOGRAPHES DE LA VOIX DU NORD.

SPORTWEEKEND CENTRE-VILLE DE LILLE → 08 + 09 SEPT 2018 Démonstrations, trail urbain, courses… (Voir page 34) Organisé par la Ville de Lille

3


TRIPOSTAL FOOTBALL ET PHOTOGRAPHIES D’AUTEURS Le Tripostal présente les œuvres de plus d’une dizaine d’artistes internationaux à travers des séries photos et projections dédiées au football et aux travaux d’auteurs.

À partir de cette émotion et de la performance sportive elle-même, il s’agit surtout de mettre en avant la qualité d’un regard. Les photographes présentés au Tripostal sont également de grands auteurs qui ont pour certains, Aucun des photographes présentés ici n’est un démarré leur carrière avec la thématique du sport spécialiste de la photographie de football mais et qui pour d’autres, en ont fait leur raison d’être. chacun a trouvé dans ce thème matière à faire briller son talent tant ce sujet est riche et permet Leur travail propose un point de vue unique et à tous les styles de s’exprimer. un arrêt sur image insoupçonné au cœur de la Ils sont portraitistes, photojournalistes, parfois prouesse sportive pour en dégager le caractère les deux, et ont tous en commun la volonté de esthétique et universel qui puisse être apprécié raconter des histoires autour du ballon rond. De autant par les connaisseurs que par les néophytes la pratique amateur, au LOSC et ses supporters de ces disciplines. ou ceux de Liverpool, en passant par la discipline unique et intense du lélo, ils se sont attachés à retranscrire les émotions, l’engouement et la nostalgie que livre ce sport.

AVEC : AFP (AGENCE FRANCE PRESSE), AGENCE PANORAMIC, CRISTINA ALDEHUELA & JORDI PERDIGO, KEN GRANT, LE LOSC, HARALD HAUSWALD, BOB MARTIN, STÉPHANE MEUNIER, SERGEY NOVIKOV, PAUCE, GÉRARD RANCINAN, GÉRARD UFÉRAS

4


SUR LE TOIT DU MONDE - AFP Revivez sur grand écran tous les moments qui ont marqué la compétition, sans oublier le but exceptionnel de Benjamin Pavard, élu «plus beau but» de la compétition, et notre photographe Yuri Cortez enseveli sous les joueurs croates célébrant un but contre l’Angleterre. Derrière la Coupe du monde, c’est l’évolution de la photographie et du savoir-faire de l’AFP (Agence France Presse) qui sont au coeur de cette rétrospective. Les chambres photographiques présentes lors de la première édition en Uruguay en 1930, ont laissé place aux équipements numériques les plus sophistiqués. Dès 1998, l’AFP prend le virage du numérique et vingt ans plus tard, l’aventure continue avec le second sacre des Bleus. De nouveaux emplacements réservés aux photographes se sont ouverts dans les gradins, des boîtiers télécommandés derrière les buts et des accès aux passerelles qui dominent les stades conjugués aux robots sur les toits. On ne veut rien rater. Le football à l’AFP, c’est l’histoire d’une passion. C’est aussi l’histoire d’une compétence. Pierre Fernandez

Photographers take position on the pitch before the Russia 2018 World Cup Group E football match between Brazil and Switzerland at the Rostov Arena in Rostov-On-Don on June 17, 2018. AFP / Jewel SAMAD

5


LELO - CRISTINA ALDEHUELA & JORDI PERDIGO Cristina Aldehuela, née en 1985 en Espagne, vit et travaille au Ghana, et Jordi Perdigo, né en 1980 en Espagne. Cristina Aldehuela et Jordi Perdigo s’intéressent particulièrement aux traditions, aux religions et à la manière dont elles impactent notre société. Il travaillent généralement à deux pour leurs projets personnels. En 2015, ils ont documenté un sport mystérieux, qui ne se pratique qu’entre deux villages du sud-ouest de la Georgie, une seule fois par an, le dimanche de Pâques, le Lelo. Une discipline sportive cousine de la Soule, le sport moyenâgeux, qui colle parfaitement à l’âme du peuple géorgien : rude, enflammé, généreux avec sa propre spiritualité. Pas de limite de temps, pas de règles, autant de joueurs qu’il y a de personnes. Le but du jeu pour chaque équipe est d’amener un ballon jusqu’au ruisseau de son village. Tous les coups sont permis pour y arriver. Le vainqueur pourra déposer le ballon comme offrande sur la tombe de quelqu’un récemment disparu. Personne ne connaît avec exactitude les origines de cette tradition. Le ballon est fabriqué le jour même avec une enveloppe de cuir remplie de sable, d’eau et de vin. Il pèse seize kilos... Une histoire puissante, où le style des deux photographes, basé sur la recherche permanente d’une esthétique, se soucie également de ne jamais s’éloigner du propos.

Lelo, 2015 © Cristina Aldehuela et Jordi Perdigo

Lelo, 2015 © Cristina Aldehuela et Jordi Perdigo

Lelo, 2015 © Cristina Aldehuela et Jordi Perdigo

Lelo, 2015 © Cristina Aldehuela et Jordi Perdigo

6


SCOUSERS - KEN GRANT Ken Grant, né à Liverpool (Royaume-Uni) en 1967, vit et travaille au Royaume-Uni. Depuis les années 1980, Ken Grant photographie ses contemporains dans Liverpool, sa ville natale, et raconte le football sans jamais entrer dans les deux grands stades de la ville : Anfield, où évoluent les Reds du Liverpool FC et Goodison Park où se produisent les Blues d’Everton. Il photographie ce sport et sa relation avec la ville. Avec le football comme fil conducteur, il témoigne de la vie sociale. Ses héros sont les membres de la working class, les Scousers, le peuple de Liverpool.

Ken Grant, Série Scousers © Ken Grant / NeutralGrey

Ken Grant, Série Scousers © Ken Grant / NeutralGrey

7


LOSC En partenariat avec le LOSC, trois séries seront présentées : LOSC, Les années folles, 1946 - 1954 Dès sa seconde saison, le LOSC sera champion et entame une période de dix années bénies où il se place comme un des grands du football français. Durant cette décennie, l’équipe sera deux fois championne, en 1946 et en 1954, et quatre fois vice championne d’affilée, de 1948 à 1951, illustration d’une vraie constance. LOSC, La grande année, 2011 Une génération dorée qui arrive à maturité et domine nettement le championnat en l’emportant avec huit points d’avance sur son dauphin, l’Olympique de Marseille. Le LOSC réussira le doublé en remportant également la Coupe de France en battant en finale le Paris Saint Germain. L’exposition est construite avec le concours de nombreux photographes issus de deux entités. D’une part, les photographes de la Voix du Nord et d’autre part, les photographes de l’agence de presse Panoramic. LOSC, L’aventure continue, 2018 Les matchs de la ligue 1, très attendus par les Lillois, ont repris le 10 août dernier. Le LOSC a disputé son premier match dès le lendemain, un match remporté haut la main, signe de bon augure. Pour accompagner cette équipe en ce début de saison, les meilleures images du LOSC seront présentées après chaque match disputé, au sein d’une projection en perpétuelle évolution.

Parc des Princes, PSG - LOSC, 21.05.2011, Match décisif pour le titre, Gervinho aux vestiaires, © Christophe Lefebvre / La Voix Du Nord

Parc des Princes, PSG - LOSC, 21.05.2011, Supporters Lillois © Ludovic Maillard / La Voix Du Nord

Les photographes de La Voix du Nord et de l’agence de presse Panoramic mettent à disposition leurs photographies pour les séries LOSC, La grande année et LOSC, L’aventure continue. 8


EISERN UNION - HARALD HAUSWALD Harald Hauswald, né en 1954 à Radebeul, en Allemagne de l’Est. Le FC Union, un des clubs de football de Berlin, rassemble les nostalgiques de la RDA : les « Ostalgiques ». Gangrené à la fin des années 80 par une frange de ses ultras convertis au Hooliganisme, le club est aujourd’hui le refuge de ceux qui, tout en reniant le système est-allemand, regrettent cette époque plus solidaire où l’argent comptait moins. En racontant sur vingt-cinq ans l’histoire de ce club pas comme les autres, l’auteur, Harald Hauswald, raconte aussi l’histoire de l’Allemagne. Son travail, considéré comme une chronique visuelle de la vraie RDA et des suites de la réunification est aujourd’hui reconnu. Sa façon de travailler n’a pas changé. Il reste un photographe de la rue qui passe ses journées à marcher à travers Berlin et à capturer ce que les autres ne voient pas.

Harald Hauswald, FC Union Berlin dans le stade An der Alten Fîrsterei, 1988, Berlin, Deutschland © Harald Hauswald - OSTKREUZ

Harald Hauswald, FC Union Berlin dans le stade An der Alten Fîrsterei, 2008, Berlin, Deutschland © Harald Hauswald - OSTKREUZ

9


COUPE DU MONDE - STÉPHANE MEUNIER Stéphane Meunier est un documentariste ayant démarré aux grands reportages à M6, chaîne pour laquelle il a couvert la guerre au Liban, les grèves des ouvriers en Pologne, la guerre Iran-Irak avant de passer à l’agence Capa et de sillonner le monde pour réaliser des sujets documentaires. « Filmer et photographier m’a donné envie de filmer et de photographier », résume-t-il. En 1998, il plonge sa caméra au cœur de l’équipe de France de Football et l’accompagne tout au long de son épopée. Qui d’autre aurait pu entrer dans le vestiaire vide pendant le match contre l’Arabie Saoudite à la suite de Zidane, portant le poids de son expulsion ? C’est également pendant ce tournage qu’il photographie en parallèle la vie intime de l’équipe. Au départ il ne prévoyait pas de prendre des photographies, le boitier était utilisé comme un carnet de notes. Le documentaire est devenu culte et les photographies, après avoir été éditées dans un livre resté confidentiel, sont tombées dans l’oubli. Vingt ans après, elles ressortent et témoignent, sans aucune censure, d’une aventure humaine restée dans toutes les mémoires. C’était la première fois et comme l’avait titré l’Equipe le lendemain du match, c’est pour l’éternité.

Joie d’après match, Laurent Blanc, Fabien Barthez et Roger Lemerre tiennent la coupe © Stéphane Meunier

Vestiaire avant match contre la Croatie, la place de Zinédine Zidane © Stéphane Meunier

10


TRIBUTE TO BOB MARTIN Bob Martin, né en 1959 à Londres, vit et travaille en Angleterre. « Au début la photographie était juste un hobby pour moi. J’aimais aller dans la chambre noire, développer des films, faire les tirages. Ce travail de laboratoire m’a beaucoup appris sur la photographie, la composition d’une image et c’est là que j’ai commencé à développer un savoir faire et surtout à imaginer que photographier pouvait être un moyen d’expression », se souvient-il. Bob Martin s’est d’emblée spécialisé dans la photographie de sport, par goût, par passion et parce qu’il considère qu’il s’agit d’un thème formidable pour la photographie. Au cours des trente dernières années, il a photographié les grandes manifestations sportives : les Jeux Olympiques d’été et d’hiver, la Coupe du monde de football et les tournois du Grand Chelem en tennis. Publié par les plus grands magazines, bénéficiant de nombreuses récompenses, il est une légende, un photographe qui a inspiré la nouvelle vague de la photographie de sport. Sa technique, sa science du cadrage et sa capacité à attendre et à saisir le moment opportun impressionnent. Alors que les choses se déroulent à une vitesse incroyable sous ses yeux, Bob Martin compose.

Chateau d’Oex Ballooning Switzerland. 2008 30th anniversary of the biggest ballooning competition festival in Europe. © Bob Martin

RETROUVEZ ÉGALEMENT LE TRAVAIL DE BOB MARTIN AU PALAIS DES BEAUX-ARTS. 11


GRASSROOTS - SERGEY NOVIKOV Sergey Novikov, né à Cheboksary (Russie) en 1979, vit et travaille à Moscou. Dans cette série de photographies intitulée Grassroots, Sergey Novikov met en lumière les stades du football amateur, ceux qui n’avaient évidemment aucune chance d’accueillir des matchs de la dernière Coupe du Monde, tout en mettant en exergue le mimétisme qui existe entre les deux mondes, le monde des footballeurs amateurs et celui des professionnels. À travers son regard sur les petits stades de village et les infrastructures urbaines qui les entourent, il nous montre une Russie qui semble appartenir à une autre époque, comme si le temps s’y était arrêté.

Kurganinsk, Krasnodar region, 2014 © Sergey Novikov

EN PARTENARIAT AVEC LES RENCONTRES D’ARLES ET L’INSTITUT POUR LA PHOTOGRAPHIE DES HAUTS-DE-FRANCE. 12


ICÔNES - GÉRARD RANCINAN Gérard Rancinan, né en 1953 à Talence (France). De ses premières expérience, il retient la rigueur et la conviction que chaque geste photographique est important, que rien est anodin et que chaque prise de vue, chaque tirage nécessite une implication totale. Très vite, il est repéré par l’agence Sygma qu’il intègre à la fin des années 1970. Il s’y épanouit avant de cofonder l’agence GLMR et souhaite, quelques années plus tard, être un artiste indépendant. Pendant l’hiver 1996, il réalise pour le magazine Paris Match une grande série de portraits de ceux qui ont toutes les chances d’être les icônes des Jeux Olympiques d’Atlanta qui se dérouleront l’été suivant. Le magazine souhaite publier ce travail en présentation de l’événement. Les deux images exposées ici font partie de ce projet.

Gérard Rancinan, Sergueï Bubka, 1996 © Gérard Rancinan

Gérard Rancinan, Haile Gebreselassie, Ethiopie, 1996 © Gérard Rancinan

13


MARADONA, UN GAMIN EN OR JEAN-CHRISTOPHE ROSÉ ET BENOÎT HEIMERMANN Jean-Christophe Rosé, né en 1948 à Genève. À partir des années 1980, il réalise de nombreux documentaires à base d’archives et travaille avec Benoît Heimermann, journaliste sportif, écrivain et éditeur français né en 1953 à Delle, dans le territoire de Belfort. En 2006, Arte leur demande de réaliser un sujet, peu de temps avant le début de la Coupe du Monde sur une des figures mondiales du football. C’est tout naturellement qu’ils choisissent de se pencher sur le meilleur joueur du siècle, Diego Maradona, qui vingt ans auparavant, marquait le plus beau but de l’histoire du football. Jean-Christophe Rosé se plonge dans les images d’archives, Benoît Heimermann écrit les textes. Ce documentaire est nommé aux European Film Awards l’année de sa réalisation. Ce film intitulé Maradona, un gamin en or, revient sur la vie spectaculaire et émouvante de cet enfant, surnommé El pibe de oro (un gamin en or) et son parcours hors du commun fait d’embûches et de victoires.

Jean-Christophe Rosé, Maradona, un gamin en or © 13 Productions

14


LE SPORT AU CŒUR, PORTRAITS D’UNE PASSION GÉRARD UFÉRAS Gérard Uféras, né à Paris en 1954, vit et travaille à Paris. Gérard Uféras, photographe et membre fondateur de l’agence Vu avec Christian Caujolle, est porté par sa passion et sensible à celles des autres. Il aime particulièrement travailler sur le monde de l’art, de la mode et du sport. Ils ont en commun d’être peuplés de gens engagés, totalement habités par leur pratique ou leur art. Tout comme lui. Au cœur du sport, Portraits d’une passion est une série de 19 portraits, dont 16 sont à découvrir ici, d’amateurs, de professionnels mais aussi de célébrités qui ont en commun une passion authentique pour le sport. Ce projet, démarré en 2014, ne cesse de grandir. Il se présente sous la forme de diaporamas photographiques sur lesquels sont posées les voix des héros. De Thierry Marx, cuisiner français renommé, à Jules, 8 ans, ces derniers nous racontent chacun, avec leurs mots et leur sensibilité, ce que représente le sport à leurs yeux.

Gérard Uféras, série Le Sport au cœur © Gérard Uféras

Gérard Uféras, série Le Sport au cœur © Gérard Uféras

15


L’AUTOMNE À SAINT SAUVEUR

GARE SAINT SAUVEUR CYCLISME ET JEUX OLYMPIQUES

06 SEPT > 04 NOV

La Gare Saint Sauveur accueille une dizaine d’expositions dédiées au cyclisme et aux Jeux Olympiques. Dans un cas comme dans l’autre, la part belle est faite aux événements de notoriété mondiale. Jeux Olympiques, Tour de France, ParisRoubaix : on touche au grandiose, aux événements dont la grandeur sensibilise même les plus rétifs à la chose sportive. Les photographies présentées nous font côtoyer les héros, les légendes, les icônes du sport. Côté cyclisme, l’enjeu est de faire vivre ou revivre la course emblématique du Nord, le Paris-Roubaix, connu comme étant « l’enfer du nord » depuis 1968 en raison des innombrables pavés qui le jalonnent. Nous sommes invités à aller à la rencontre de ces conditions et des icônes qui ont marqué la course, comme Johan Museeuw, ancien coureur belge surnommé le « lion des Flandres », mais aussi à celle des amateurs et curieux venus assister à l’événement. Dans la continuité des courses cyclistes incontournables, le Tour de France fait l’objet d’une attention particulière, notamment grâce à la découverte de photographies retraçant le parcours

de l’icône du Tour de France, Eddy Merckx, durant l’été 1969, date de sa première victoire, sans oublier l’actualité 2018 de la course grâce à un retour en images inédites. Côté Jeux Olympiques, la découverte les collections du Musée Olympique de Lausanne permet de revivre les éditions d’été et d’hiver depuis celle de Los Angeles en 1984 avec un focus sur les éditions de Rio de 2016 et de Paris en 1924 au plus près des sportifs et des temps forts. L’enjeu est de saisir les sportifs dans les moments cruciaux de leur discipline mais aussi le dispositif sportif dans son ensemble afin de rendre compte de l’ampleur de tels événements. Une diversité de disciplines est ainsi mise à l’honneur ainsi que l’esthétique et les héros de ces sports, connus ou moins connus du grand public. Les temps forts sportifs présentés ici sont l’occasion de mettre en lumière les photographes dont le travail constitue la base de l’histoire du sport, au niveau régional et à l’international, mais aussi de mettre en lumière le public, les sportifs professionnels et les amateurs.

AVEC : SAÂDANE AFIF, KEVIN BOTTIN, ALAIN BUJAK, DAVID BURNETT, TIM DE WAELE, JEF GEYS, JERED ET ASHLEY GRUBER, XAVIER LAMBOURS, PAUCE, SIMONE PEROLARI, LES PHOTOGRAPHES DE LA VOIX DU NORD. AVEC LE SOUTIEN DU MUSÉE OLYMPIQUE DE LAUSANNE, L’INA, LE CNOSF (COMITÉ NATIONAL OLYMPIQUE ET SPORTIF FRANÇAIS), OMEGA ET LE FRAC GRAND-LARGE HAUTS-DE-FRANCE 16


SAÂDANE AFIF Saâdane Afif, né à Vendôme en 1970, il vit et travaille à Berlin. L’artiste Saâdane Afif reprend avec L’André l’esthétique des Barres de bois rond de l’artiste André Cadere, représentant illustre de l’art minimal et conceptuel. Il reprend ainsi les codes mis en place par cet artiste polonais dans les années 1970. Du point de vue esthétique, il copie à l’identique un bâton de Cadere se trouvant dans la Collection Lambert.

Saâdane Afif, L‘André, 2008-2011, vélo de course repeint aux couleurs de André Cadere, 95 x 38 x 160 cm © Saâdane Afif. Collection Frac Grand Large — Hauts-de-France

17


LES JO - DAVID BURNETT David Burnett, né à Salt Lake City (Etats-Unis) en 1946, vit et travaille à Washington (Etats-Unis). Depuis les JO de Londres en 2012, David Burnett, dont le talent est mondialement reconnu, fait partie du groupe de photographes partenaires du Comité International Olympique et à ce titre couvre aujourd’hui toutes les éditions d’été comme d’hiver. Les photographies réalisées lors des JO d’été de Londres (2012) et de Rio (2016) et celles des JO d’hiver de Sotchi (2014) et de Pyeongchang (2018) sont présentées ici.

Rio 2016 OG, Cycling Track, omnium Men - Scratch race, Sanghoon PARK (KOR) in the middle and Thomas BOUDAT (FRA) © 2016 / Comité International Olympique (CIO) / BURNETT, David

Rio 2016 OG, Synchronized Swimming, team Women - Training, team of Japan (JPN) 3rd © 2016 / Comité International Olympique (CIO) / BURNETT, David

EXPOSITIONS PHOTOGRAPHIQUES EN PARTENARIAT AVEC LE MUSÉE OLYMPIQUE DE LAUSANNE, ET AVEC LE SOUTIEN DE LA FONDATION OLYMPIQUE POUR LA CULTURE ET LE PATRIMOINE (FOCP). 18


LE TOUR DE FRANCE 1969 D’EDDY MERCKX - JEF GEYS Jef Geys, né en 1934 à Leopoldsburg (Belgique), a travaillé à Balen toute sa vie, mort en 2018 à Genk. Durant l’été 1969, l’artiste belge Jef Geys décide de suivre le Tour de France. Passionné de cyclisme, Geys a photographié, comme tant de ses compatriotes, les étapes de ce qui devait être la première victoire d’Eddy Merckx. Le résultat a été une série d’images mêlant le sociologique, le géographique et l’artistique, et se concentrant autant sur les fans et les curieux que sur les concurrents.

Le Tour de France de 1969 d’Eddy Merckx de Jef Geys à la galerie Air de Paris, Paris, 2018. © Air de Paris, Paris. Photo, Marc Domage

Jef Geys, Le Tour de France 1969 d’Eddy Merckx, 1969-2015 © KAZINI et Air de Paris, Paris. Photo, Marc Domage

19

Jef Geys, Le Tour de France 1969 d’Eddy Merckx, 1969-2015 © KAZINI et Air de Paris, Paris. Photo, Marc Domage


VÉLOLAVIE - XAVIER LAMBOURS Xavier Lambours, à Suresnes en 1955, vit et travaille aujourd’hui à Maisons-Alfort. En 1983, jeune photographe vedette, il fait la connaissance de Jacques Bonaffé au festival de Venise. Le jeune comédien présente Prénom Carmen de Jean-Luc Godard et Xavier Lambours, envoyé par les Cahiers du Cinéma, le photographie. Ils ne se quitteront plus. C’est Jacques Bonaffé, fou de cyclisme et de sa région, qui des années plus tard lui souffle le projet de Vélolavie, un ouvrage de photographies appuyées par des textes du comédien. Xavier Lambours s’enthousiasme pour ce sujet sur lequel il travaille durant quatre années, passant des épreuves professionnelles, tels que Paris-Roubaix et les Quatre jours de Dunkerque, aux petites courses du dimanche matin. C’est Jacques Bonaffé qui le somme d’arrêter et de publier le livre. Porté par sa passion, il y travaillerait sans doute encore.

Xavier Lambours, série Vélolavie, 2004 © Xavier Lambours / Signatures

20


PARIS-ROUBAIX En partenariat avec le journal La Voix du Nord, des clichés de presse de la mythique course cycliste du Paris-Roubaix témoigneront de son histoire singulière dans le paysage sportif de la région mais aussi celui du pays. À travers cette exposition, c’est toute la difficulté et le dépassement de ses limites physiques qu’exploreront les témoignages photographiques de cette course que l’on appelle l’Enfer du Nord. - Exposition de photographies de presse, en partenariat avec La Voix du Nord. - Projection du film Poulet-Roubaix, un dimanche en enfer, Alain Bujak et Richard Delaume.

Paris - Roubaix 2002, George Hincapie © Philippe Pauchet La Voix Du Nord

TOUR DE FRANCE 2018 L’exposition Tour de France 2018 a été conçue sur la base d’une image par étape, d’une photographie par jour, avec un parti pris esthétique fort. L’enjeu n’est en effet pas de proposer une histoire factuelle de l’événement, mais un regard sur celui-ci, ou plutôt des regards. Ceux de Tim de Waele, des deux photographes américains, Jered et Ashley Gruber et de Kevin Bottin.

21


OMEGA - PHOTOFINISH C’est aux Jeux Olympiques de Londres, en 1948, que la firme Omega, chronométreur officiel des Jeux depuis ceux de 1932 à Los Angeles, présenta une innovation décisive dans l’histoire du chronométrage sportif. La première caméra Photofinish baptisée « Magic Eye » y fut mise en service. Elle permettait aux juges de voir la position exacte des athlètes au moment du franchissement de la ligne d’arrivée. Mais outre cette fonction, la Photofinish - avec la technologie qui n’a cessé de s’améliorer - développe par son graphisme une esthétique singulière. Elle peut être très spectaculaire quand la course est serrée mais aussi quand elle est largement dominée par un athlète. L’exposition a été montée grâce au concours de la firme horlogère Omega, qui est encore aujourd’hui le chronométreur officiel des Jeux Olympiques.

Jeux Olympiques de RIO, finale du relais 4x100m © Omega

AVANT D’ÊTRE PRÉSENTÉE À LA GARE SAINT SAUVEUR DU 06 SEPTEMBRE AU 04 NOVEMBRE, L’INSTALLATION PHOTOFINISH A ÉTÉ DIFFUSÉE LORS DE LA « NUIT DE L’ANNÉE » LE SAMEDI 07 JUILLET DANS LE CADRE DES RENCONTRES D’ARLES.

22


PARIS 1924 Ces JO ont marqué l’histoire par plusieurs « premières fois ». Ce fut la première fois que les athlètes furent logés dans un village olympique et la première fois qu’ils furent radiodiffusés. Avec 625 000 spectateurs et plus de 1 000 journalistes accrédités, ils annonçaient un changement d’ère. L’histoire des JO était en marche. 100 ans après, ils se tiendront à nouveau à Paris.

Paris 1924 OG, Diving - An athlete. © 1924 / Comité International Olympique (CIO)

Paris 1924 OG, Opening Ceremony - The delegations gathered in the Olympic stadium in Colombes. © 1924 / Comité International Olympique (CIO)

EXPOSITIONS PHOTOGRAPHIQUES EN PARTENARIAT AVEC LE MUSÉE OLYMPIQUE DE LAUSANNE AVEC LE SOUTIEN DE LA FONDATION OLYMPIQUE POUR LA CULTURE ET LE PATRIMOINE (FOCP). 23


BEST OF RIO Les JO de Rio se sont déroulés du 5 au 21 août 2016. 11 000 athlètes pour 206 délégations ont concouru dans 28 sports. À chaque édition, le Comité International Olympique (CIO) commande à plusieurs photographes reconnus, un reportage qui viendra enrichir son patrimoine photographique. Avec les photographies de Mine Kasapoglu, Jason Evans, John Huet et David Burnett.

Rio 2016 OG, Artistic Gymnastics Women - Training, Simone BILES (USA) at the balance beam. © 2016 / Comité International Olympique (CIO) / KASAPOGLU, Mine

Rio 2016 OG, Hockey Women - Final, Great Britain (GBR) 1st - Netherlands (NED) 2nd. Crista CULLEN (GBR) (on the floor) and Lidewij WELTEN (NED) © 2016 / Comité International Olympique (CIO) / HUET, John

EXPOSITIONS PHOTOGRAPHIQUES EN PARTENARIAT AVEC LE MUSÉE OLYMPIQUE DE LAUSANNE AVEC LE SOUTIEN DE LA FONDATION OLYMPIQUE POUR LA CULTURE ET LE PATRIMOINE (FOCP). 24


MUSÉE DE L’HOSPICE COMTESSE BOXE ET SPORTS DE COMBAT Le Musée de l’Hospice Comtesse accueille et puissants ou une vision de la photographie plusieurs séries de photographies dédiées à la d’actualité. Aux grands champions mondialement boxe et aux sports de combat. connus tels qu’Alexandre Cosmo ou Mohamed Ali, à la championne européenne poids plume locale Le Nord est une région phare de la boxe en Licia Boudersa, cette exposition offre un panel France. Georges Carpentier, premier Français à de la pratique des sports de combat. devenir champion du monde de boxe anglaise en 1920, en est le parfait représentant : étant Ces photographes ont en commun de mettre originaire de Liévin, il trouve une place de choix leur talent aux services de rencontres, celles dans cette exposition. qu’ils ont faites avec leurs sujets et de nous faire Inclure un ring et des travaux photographiques ressentir l’amour, la connaissance et le respect sur un sport composé essentiellement de qu’ils ont pour ces sports. rigueur, de dureté et de violence dans ce lieu noble et chargé d’histoire lillois qu’est la salle À notre tour de les découvrir. des malades, est un véritable défi. Un défi qui correspond aussi au choix de ces artistes photographes qui nous proposent ici leurs visions des sports de combat : une immersion intimiste, des portraits intenses

AVEC : LAURENT GUDIN , SAMUEL LEBON & ÉLODIE VALENTIN, PAUCE, SIMONE PEROLARI, DENIS ROUVRE, MOHAMED ALI PAR LES PHOTOGRAPHES DE SPORTS ILLUSTRATED.

25


BOXEURS - LAURENT GUDIN Laurent Gudin, né en 1962, suit les compétitions de sportifs de haut niveau depuis plus de dix ans : drivers, cyclistes, boxeurs, lutteurs, coureurs. Dans la série Après l’effort, il rassemble ses portraits d’athlètes saisis au vif, à l’issue d’une course, d’un combat, d’une performance. Il s’est construit professionnellement sur une suite de rencontres heureuses. Avec Jean-Pierre Gilson, maître du noir et blanc, qui l’initie dès l’âge de seize ans aux secrets du tirage, puis avec Neville Brody, le designer mondialement connu de la presse moderne. L’Afrique le happe lors d’un voyage avec Alexandra Boulat dans le désert sénégalais. Un pays où il se rend et où il travaille régulièrement. La boxe occupe également une place majeure dans son travail. Dépouillement et rigueur caractérisent ses photographies. Il est l’artisan de toutes les étapes de sa création. Prise de vues, tirages argentiques et même mise en pages quand il s’agit de ses propres livres.

Laurent Gudin, Alexandre Cosmo, vainqueur de la Kings Cup, Bangkok, place Sanam Luang, 5/12/2009 © Laurent Gudin

Laurent Gudin, Souleymane M’Baye, Salle Auguste Delaune, Levallois, avril 2004 © Laurent Gudin

MOHAMED ALI THE GOAT (GREATEST OF ALL TIME) Sports Illustrated est l’un des plus prestigieux magazines de l’Histoire du sport. Cet hebdomadaire américain a compté jusqu’à 12 millions d’abonnés. Connu pour la qualité d’écriture de ses grands reporters, il s’est aussi toujours démarqué par la qualité de sa production photographique. De très grands photographes y ont fait leur carrière. Naturellement ce titre ne pouvait que suivre au plus près la carrière de Mohamed Ali, boxeur hors norme. À travers dix photos mythiques, les plus grosses pointures du staff du célèbre magazine américain revisitent The GOAT (Greatest of all time).

26


POIDS PLUME - SAMUEL LEBON & ÉLODIE VALENTIN Elodie Valentin, née en 1978 à Grande-Synthe. Elle vit et travaille à Lille. Licia Boudersa, presque déjà championne. Elle décide alors de raconter son histoire et pour cela s’associe avec Samuel Lebon, photographe, né en 1979 à Croix et qui vit actuellement à Roubaix. Championne de France en boxe anglaise catégorie plume en 2016, championne d’Europe en 2017, Licia Boudersa s’entraîne, aujourd’hui, en vue du titre de championne du Monde. Elle nous a livré son parcours et ses combats : entre l’ombre et la lumière, rester « la même », les galas, les challenges, le machisme ambiant, la notoriété compliquée à gérer, le dépassement de soi, les arbitres, les promoteurs, le milieu… Cette éducatrice sportive originaire du quartier Bois-Blancs à Lille, se bat avant tout pour son histoire. Un chemin qui pulvérise les clichés, les stigmates et botte les fesses de l’inertie.

Licia à la pesée avant son combat pour le titre de championne d’Europe. Lille, 20 janvier 2017 © Samuel Lebon / Hans Lucas

Licia à l’entrainement. Boxing club Bois-Blancs, Lille, 27 novembre 2017 © Samuel Lebon / Hans Lucas

WHEN WE WERE KINGS - LEON GAST Le documentaire When We Were Kings a été réalisé par Leon Gast, photographe et réalisateur américain, en 1996 sur « The Rumble in the Jungle », un combat opposant Mohamed Ali et George Foreman pour le titre de champion du monde poids lourds de boxe le 30 octobre 1974 à Kinshasa au Zaïre (actuel République démocratique du Congo). Le film présente également au spectateur les contextes culturel et politique autour du match - premier championnat du monde de boxe organisé en Afrique, à l’initiative de Don King, un promoteur de boxe professionnelle -, l’ambiance de la ville, ses concerts, le régime dictatorial de Mobutu et l’attachement de Mohamed Ali pour le peuple zaïrois. Retour en images sur un combat légendaire, probablement le combat le plus emblématique de la carrière de Mohamed Ali, rendu célèbre en grande partie grâce à ce sujet, qui obtient l’Oscar du meilleur film documentaire l’année suivante en 1997. 27


CONTEMPORARY HEROES - DENIS ROUVRE Denis Rouvre, né le 4 juin 1967, à Épinay-sur-Seine. Il vit et travaille à Bagnolet (Seine-Saint-Denis). Spécialisé dans le portrait de presse magazine, il est diplômé de l’École Louis Lumière en 1987. Ses œuvres ont été publiées par de nombreux journaux. Il a notamment été exposé aux Rencontres d’Arles en 2005. Son travail sur les rescapés du tsunami au Japon a été publié dans The New York Times Magazine et lui a valu un 3ème prix World Press Photo 2012 avec ses Portraits isolés. Il a reçu un prix World Press Photo 2010 pour sa série Lamb ainsi qu’un 2ème prix World Press Photo 2013 pour sa série Sumo.

Denis Rouvre, Contemporary Heroes © Denis Rouvre

28


PALAIS DES BEAUX-ARTS TRIBUTE TO BOB MARTIN Bob Martin, né en 1959 à Londres, vit et travaille en Angleterre. « Au début la photographie était juste un hobby pour moi. J’aimais aller dans la chambre noire, développer des films, faire les tirages. Ce travail de laboratoire m’a beaucoup appris sur la photographie, la composition d’une image et c’est là que j’ai commencé à développer un savoir faire et surtout à imaginer que photographier pouvait être un moyen d’expression », se souvient-il. Bob Martin s’est d’emblée spécialisé dans la photographie de sport, par goût, par passion et parce qu’il considère qu’il s’agit d’un thème formidable pour la photographie. Au cours des trente dernières années, il a photographié les grandes manifestations sportives : les Jeux Olympiques d’été et d’hiver, la Coupe du monde de football et les tournois du Grand Chelem en tennis. Publié par les plus grands magazines, bénéficiant de nombreuses récompenses, il est une légende, un photographe qui a inspiré la nouvelle vague de la photographie de sport. Sa technique, sa science du cadrage et sa capacité à attendre et à saisir le moment opportun impressionnent. Alors que les choses se déroulent à une vitesse incroyable sous ses yeux, Bob Martin compose.

Russia won the team event in Synchronised Swimming from the World Swimming Championships in Barcelona, 2013 © Bob Martin

RETROUVEZ ÉGALEMENT LE TRAVAIL DE BOB MARTIN AU TRIPOSTAL. 29


SPORTFOTO DANS LA VILLE DANS LES QUARTIERS LILLOIS, LOMME ET HELLEMMES : CHAMPIONS EN DEVENIR - PAUCE Pauce, né en 1969 dans les Yvelines. Portraitiste reconnu dans le domaine du sport, Pauce a réalisé un travail de photographies de groupes et de portraits individuels de jeunes sportifs lillois issus de 18 clubs de Lille, Lomme et Hellemmes, les faisant poser avec l’attitude de grands champions. Peut-être ceux de demain… Pauce les a photographié un par un, exactement à la place qu’ils ont dans l’image finale de groupe. Avec sa technique de prise de vue et de montage, la lumière et l’expression des enfants donnent une immense force au résultat final. L’exposition est composée des images de groupes tirées en très grands formats et exposées dans chacun des quartiers lillois.

Pauce, OS Fives, série Champions en devenir, 2018 © Pauce

Pauce, Boxing Club des Flandres, série Champions en devenir, 2018 © Pauce

RETROUVEZ ÉGALEMENT LE TRAVAIL DE PAUCE AU TRIPOSTAL, À LA GARE SAINT SAUVEUR ET AU MUSÉE DE L’HOSPICE COMTESSE. LIEUX : EURATECHNOLOGIES, RUE COLI (BOXING CLUB BOIS-BLANCS, RC BOIS-BLANCS) - MAIRIE DE QUARTIER DE FAUBOURG DE BÉTHUNE (LILLE FOOTBALL BETHUNE) - MAIRIE DE QUARTIER DE FIVES (BOXING CLUB LILLE FIVES) - STADE BALLET (OS FIVES) - BTWIN VILLAGE (LUC BMX) - MAISON FOLIES MOULINS (US LILLE MOULINS CARREL) - MAIRIE DE QUARTIER LILLE-SUD (GANT D’ARGENT) - ECOLE BRIAND BUISSON (FC LILLE-SUD) - TERRAIN DE BASKET, GRAND SUD (US ANTILLAIS) - MAIRIE DE QUARTIER SAINT-MAURICE-PELLEVOISIN (ES LA LOUVIÈRE) PLACE CORMONTAIGNE (LILLE RING UNITED) CONSERVATOIRE DU VIEUX LILLE (AS VIEUX LILLE) HALLES DE WAZEMMES (PANTHER’S CLUB, BOXING CLUB DES FLANDRES) - PLACE D’OUJDA (AJS WAZEMMES) - ESPACE DES ACACIAS (HELLEMMES VELO) - MAISON DES ENFANTS (OSM LOMME). 30


DANS LES QUARTIERS LILLOIS, LOMME ET HELLEMMES : LILLE, VOTRE TERRAIN DE SPORT 10 jeunes photographes de l’École Supérieure de Journalisme et 3 photographes de la Ville de Lille se sont rendus dans les quartiers de Lille, Lomme et Hellemmes afin de plonger dans la vie des clubs. À travers leur regard, nous vous invitons à découvrir le quotidien d’un club : les entrainements, la compétition, la performance mais aussi l’engagement des bénévoles, la vie associative et le plaisir des moments partagés. Vous pourrez retrouver une exposition dans chaque quartier lillois montrant la diversité du tissu sportif local.

EN PARTENARIAT AVEC L’ÉCOLE SUPÉRIEURE DE JOURNALISME. LIEUX : PISCINE MARX DORMOY (AVENUE MARX DORMOY) - JARDIN DES SPORTS (BOULEVARD DE METZ) SQUARE DES MÈRES (FIVES) - HÔTEL DE VILLE (LILLE) - STADE JEAN BOUIN (AVENUE LOUISE MICHEL) - CLÔTURE DU GREEN (LILLE SUD, RUE DE MARQUILLIES) - MAIRIE DE QUARTIER (SAINT MAURICE PELLEVOISIN) - SORTIE DU MÉTRO CORMONTAIGNE (VAUBAN ESQUERMES, PLACE CORMONTAIGNE) - MAIRIE DE QUARTIER (VAUBAN ESQUERMES, RUE COLBERT) - MAIRIE DE QUARTIER (VIEUX LILLE, HALLE AUX SUCRES) - SALLE D’ARMES, CRYPTE SAINT PIERRE SAINT PAUL (WAZEMMES) - MAIRIE DE QUARTIER (HELLEMMES). 31


À LA VIEILLE BOURSE : ARBITRES - SIMONE PEROLARI Simone Perolari, né à Bellia (Italie) en 1976, vit et travaille à Paris. Le travail de Simone Perolari se présente en dyptique : le portrait de l’arbitre, dont le nom fait figure de référence dans sa discipline, fait face à un objet emblématique qui fait partie de sa spécialité. Ces dyptiques sont ainsi à la fois des objets d’information et de documentation sur des disciplines spécifiques mais comportent indéniablement une valeur esthétique.

Nicola Rizzoli - Football / Simone Perolari, série Arbitres © Simone Perolari

Pascale Grimm Feron - Haltérophilie / Simone Perolari, série Arbitres © Simone Perolari

RETROUVEZ ÉGALEMENT LE TRAVAIL DE SIMONE PEROLARI À LA GARE SAINT SAUVEUR ET AU MUSÉE DE L’HOSPICE COMTESSE.

32


5 PANOCITY DANS LA VILLE : JOUR DE GLOIRE AU STADE PIERRE MAUROY PAR LES PHOTOGRAPHES DE LA FÉDÉRATION FRANÇAISE DE TENNIS Cet automne nous fêtons l’anniversaire de la victoire en Coupe Davis de la bande à Noah. C’était l’une des dernières chances pour la génération des nouveaux mousquetaires, Tsonga-Gasquet-Monfils-Simon de l’emporter. Ils l’on fait avec le concours décisif de la relève, de Lucas Pouille, l’enfant du pays et qui plus est à Lille, au Stade Pierre Mauroy pour la demi-finale contre la Serbie puis la finale contre la Belgique. L’exposition sur les cinq panocity est un retour sur ce formidable moment. Des images pour se rappeler tandis qu’ils essaieront d’en générer de nouvelles. Toujours qualifiée, la bande à Noah revient pour l’édition 2018 jouer sa demi-finale contre l’Espagne de Nadal à Lille. Les auteurs, Antoine Couvercelle, Philippe Montigny et Jean Charles Caslot, travaillent pour la Fédération Française de Tennis. À ce titre ils ont eu des accès privilégiés qui leur permettaient d’aller partout et de vivre au plus près l’aventure de l’équipe du « Captain Noah ».

Antoine Couvercelle, Coupe Davis 2017, Finale France -Belgique, Lucas Pouille © Antoine Couvercelle / FFT

LIEUX : GRAND PLACE, PLACE DU THÉÂTRE, PARVIS DE LA TREILLE, ÎLOT COMTESSE, PLACE FRANÇOIS MITTERRAND. 33


CHEZ LES PARTENAIRES lille3000 : GALERIES AUCHAN, CENTRE EURALILLE ET COMMERÇANTS GALERIES AUCHAN Laurent Gudin suit l’univers des sportifs de haut niveau depuis plus de dix ans : drivers, cyclistes, boxeurs, lutteurs et coureurs. Dans cette exposition, il dévoile ses portraits d’athlètes saisis lors de leur entraînement ou à l’issue d’un combat. Un travail puissant sur l’intensité et la dureté de la boxe anglaise et thaïlandaise. SAM 08 > VEN 21 SEPT Centre commercial Aushopping Faches SAM 22 SEPT > MAR 02 OCT Centre de shopping V2 Villeneuve d’Ascq MER 03 > JEU 18 OCT Centre commercial Aushopping Roncq VEN 19 OCT > LUN 05 NOV Centre commercial Aushopping Englos Les Géants

CENTRE EURALILLE

Laurent Gudin, Nuno Cruz & Olivier Bonine, Levallois. Le 10 novembre 2007. © Laurent Gudin

Pour une rentrée dynamique, le centre de shopping Euralille, partenaire de la vie culturelle et sportive lilloise invite à découvrir des animations ludiques autour du sport pour petits et grands ! Au programme : LUN 20 AOÛT > SAM 01 SEPT Découverte du Basket avec la Hoops Factory Du lun au sam de 11h à 19h.

SAM 08 SEPT [SPORTWEEKEND] Les Freestylers entrent dans l’arène De 13h à 20h.

LUN 03 > SAM 15 SEPT Dans la peau des champions du monde de Footsal Du lun au sam de 11h à 19h.

VEN 28 SEPT Le poids d’une championne Pesée de la championne de boxe Licia Boudersa et live de boxeurs De 17h à 19h.

JEU 06 SEPT > LUN 01 OCT Exposition Grassroots de Sergey Novikov lille3000. Le photographe met en lumière les stades russes du football amateur, ceux qui n’avaient aucune chance d’accueillir les matchs de la dernière Coupe du monde.

CHEZ LES COMMERÇANTS En octobre, l’Association GAEL (Groupement des Acteurs Économiques de Lille centre) fait rentrer le sport dans les commerces du centre-ville de Lille à travers un parcours photographique exclusif. Venez revivre les plus grands moments de l’histoire du Lille Métropole Basket. 34


SPORTWEEKEND SAM 08 & DIM 09 SEPT SPORTWEEKEND, LE SPORT S’INVITE DANS LES LIEUX CULTURELS Une initiation à la boxe au cœur du Musée de l’Hospice Comtesse, courir un 100m rue Faidherbe... impossible ? Pas à Lille ! Avec Sportweekend les 08 et 09 septembre, nous vous invitons à faire du sport dans les plus beaux sites patrimoniaux et lieux culturels de la Ville : au Tripostal, au Musée de l’Hospice Comtesse, à la Gare Saint Sauveur, au Palais des Beaux-Arts, à la Vieille Bourse. La Ville de Lille s’est associée aux clubs de Lille, Lomme et Hellemmes et la Ligue d’athlétisme des Hauts- de-France pour proposer, dans le cadre de l’événement SportFoto, deux jours d’animations et de démonstrations gratuites ouvertes à tous. Au programme, une vingtaine de disciplines réparties sur plusieurs sites : karaté, basket, BMX, roller, boxe, athlétisme...

SAM 08 SEPT

DIM 09 SEPT

PLACE DE LA RÉPUBLIQUE DE 10H À 17H - ATHLÉTISME

PLACE DU THÉÂTRE DE 10H À 18H - BASKET

PLACE DU THÉÂTRE DE 13H À 21H - BASKET

VIEILLE BOURSE DE 10H À 18H - ARTS MARTIAUX

VIEILLE BOURSE DE 13H À 20H - ARTS MARTIAUX

RUE FAIDHERBE DE 10H À 18H - ATHLÉTISME

CENTRE COMMERCIAL EURALILLE DE 13H À 20H - FOOTBALL FREESTYLE (NIVEAU +1)

MUSÉE DE L’HOSPICE COMTESSE DE 10H À 18H - BOXE

MUSÉE DE L’HOSPICE COMTESSE DE 13H À 20H - BOXE PLACE FRANÇOIS MITTERAND DE 13H À 20H - FOOTBAL GARE SAINT SAUVEUR DE 13H À 20H - SPORTS URBAINS 1 500 M, 5 000 M ET TRAIL URBAIN NOCTURNE DÉPARTS À PARTIR 19H30

TOUTES LES ANIMATIONS, COURSES ET INITIATIONS SONT GRATUITES

PLACE FRANÇOIS MITTERAND DE 14H À 18H - ÉCHASSES URBAINES GARE SAINT SAUVEUR DE 10H À 18H - SPORTS URBAINS

NOCTURNE EXPOS

SAMEDI JUSQUE 23H

MUSÉE DE L’HOSPICE COMTESSE GARE SAINT SAUVEUR TRIPOSTAL

Inscription en ligne aux différentes courses sur le site : https://www.njuko.net/sportweekend18 35


L’AUTOMNE 2018 À SAINT SAUVEUR En marge des expositions SportFoto, l’Automne à Saint Sauveur c’est aussi toute une série de weekends pour toute la famille en partenariat avec la Ville de Lille et de nombreuses associations de la métropole lilloise : concerts, DJ sets, danse, théâtre, goûters d’anniversaire, cinéma jeune public, Ferme urbaine, Bistrot de St So... AVEC : AJONC - ART TRACK - BEN BELLA JAZZ - CELLOFAN’ - CINÉCOMÉDIES - COMUE CULTIVER LA SANTÉ - DE LA SUITE DANS LES IMAGES - DES JARDINS ET DES HOMMES DÉTOURNOYMENT - LA ROULOTTE RUCHE LA VACHE BLEUE - LE BISTROT DE ST SO - LE CARRÉ DES HALLES - LE COLLECTIF 49701 - LE CONCERT D’ASTRÉE - LE COURS SAINT SO - LE SENS DU GOÛT - LE THÉÂTRE MASSENET - LE VIVAT - LES RENCONTRES - AUDIOVISUELLES MAISONS DE MODE - MAISONS DU JARDIN MANGE, LILLE ! - MÉTALU À CHAHUTER - MRES MUZZIX - NAME FESTIVAL - NORD NATURE CHICO MENDÈS - SOUND OF KONKRITE - THÉÂTRE DU NORD - UP BY DJIDAWI - Z’ARTS RECYCLEURS © JONAS VERBEKE

SEPTEMBRE

MER 26 Les Malheurs d’Alfred. Cinéma en famille. Dans le cadre du Festival Cinécomédies

JEU 06 > Vernissage SportFoto > La Selecsillon. Concert

JEU 27 > DIM 30 Festival Cinécomédies

VEN 07 + SAM 08 On Track #5, sport et culture Hip Hop SAM 08 + DIM 09 SPORTWEEKEND Sports urbains : big air bag, trotinette, BMX, show de skate, etc. MER 12 Un conte peut en cacher un autre. Cinéma jeune public VEN 14 > DIM 16 48H Maisons de Mode. Braderie des créateurs, expos et animations

OCTOBRE / NOVEMBRE MER 03 La légende de Manolo. Cinéma jeune public JEU 04 > SAM 06 NAME by day. Électro DIM 07 Le concert d’Astrée. Musique baroque

DIM 16 Les 3 mousquetaires, Théâtre du Nord

MER 10 Cinéma jeune public : Anima...SONS ! Programme autour des sons dans l’animation

JEU 20 > DIM 23 Mange, Lille ! #3. Festival culinaire

JEU 11 > DIM 14 Fête de la science. Ateliers et rencontres.

MER 19 Festival international du court métrage : spécial kids. Cinéma jeune public 36

VEN 12 > SAM 13 Muzzix à St So. Concerts DIM 14 Love, etc., Théâtre Massenet MER 17 Peter et Elliott le dragon. Cinéma jeune public VEN 19 + SAM 20 Fête ô Tares 2018. Concerts rock ʼn’ roll DIM 21 Détournoyment. Théâtre MER 24 Pierre et le loup. Cinéma jeune public VEN 26 > DIM 28 Sauve qui peut. Gang du Vivat. Fantaisies musicales, chorégraphiques et théâtrales MER 31 Les p’tit explorateurs. Cinéma jeune public VEN 02 > DIM 04 NOVEMBRE Royal Barouf. Spectacles de rue, concerts, fanfares. Cies la Vache Bleue et Roulette Ruche


HOTEL EUROPA : L’HÔTEL DE LA GARE Le principe est simple : il s’agit d’un étrange hôtel dont les pièces sont confiées à des artistes. Ces espaces deviennent de véritables installations plastiques ou s’adaptent à la thématique de la saison. Le public s’y promène, s’allonge sur un lit, écoute de curieuses musiques... MÉTALU A CHAHUTER INVESTIT L’HOTEL EUROPA À l’occasion des 80 ans de la SNCF, le collectif Métalu A Chahuter métamorphose l’Hotel Europa en Hôtel de la gare, un établissement qui propose à ses usagers des chambres thématiques liées à différents aspects du ferroviaire. Du wagon-lit à la chambre technique en passant par la « chambre à mimile » - véritable mine de souvenirs glanés par un ancien cheminot -, le spectateur voyage de chambre en chambre et d’univers en univers. Qu’ils soient sonores, interactifs ou visuels, les environnements créés convoquent tous l’imaginaire collectif et affectif du chemin de fer. RÉSERVEZ VOTRE CHAMBRE ! POUR 1/2H OU 1H ENTRE AMIS OU EN FAMILLE À LA GARE SAINT SAUVEUR JEU & VEN : DE 17H À 19H SAM : DE 12H À 14H ET DE 17H À 19H garesaintsauveur@lille3000.com T +33(0)3 20 31 3000 ou à l’accueil de la Gare Saint Sauveur aux horaires d’ouverture

Avec le soutien de la SNCF.

FANTASTICITÉ : LA VILLE EN LÉGO Venez construire la ville de demain telle que vous l’imaginez au cœur de la Halle B ! Comme base, un immense socle vert qui sert de fondation. À vous de venir y poser les briques de couleur des premières maisons, écoles, commerces, rues et autres gratte-ciel. Pour les petits… et les grands enfants ! DE 14H À 19H : MER, SAM & DIM

LE PEUPLE RENÉ : INSTALLATION PÉRENNE D’HERVÉ DI ROSA Hervé Di Rosa a pensé pour ce lieu hors norme l’œuvre «Le Peuple René débarque à Saint Sauveur », une fresque monumentale en céramique, comme un geste de bienvenue pour les visiteurs et comme une invitation à porter un regard différent sur les objets et les œuvres qui nous entourent.

37


Depuis REnaissance et l’exposition Detroit en 2015, lille3000 a développé un projet de Ferme urbaine et propose au public un grand potager hors sol en plein cœur de ville. Ce jardin partagé s’inscrit au cœur d’un projet collaboratif impliquant la Ville de Lille, la Maison Régionale de l’Environnement et des Solidarités, les associations nature, les jardiniers volontaires et les habitants du quartier. Près de 300 smartpots vous invitent à cultiver des légumes bio de manière éco-responsable à partir de variétés non hybrides et parfois peu connues. De 12h à 18h30 / Derrière la Halle B / Accès libre

© JONAS VERBEKE

LES ATELIERS DE LA MRES Les ateliers de la ferme urbaine, proposée par la maison régionale de l’environnement et des solidarités. Ateliers gratuits, ouverts à tous, dans la limite des places disponibles (inscriptions sur place). POUR TOUS Le samedi de 15h à 17H SAM 8 SEPT Atelier vinaigrette Avec le sens du gout SAM 15 SEPT Engrais verts et paillage Avec des jardins et des hommes SAM 22 SEPT Récolter ses graines Avec la maison du jardin

SAM 29 SEPT hommes et plantes : une affinité à l’épreuve du temps Avec cultiver la santé

MER 19 SEPT Piafs en ville Avec Nord Nature Chico Mendès

SAM 6 OCT Atelier pâtes fraîches Avec des jardins et des hommes

MER 26 SEPT Les plantes qui soignent Avec Cultiver la santé

SAM 13 OCT Le lombricompostage Avec des jardins et des hommes

MER 03 OCT Opération escargot Avec Nord Nature Chico Mendès

SAM 20 OCT Teintures végétales Avec la maison du jardin

LA FÊTE DU POTAGER

SAM 27 OCT Initiation à la gravure Avec les z’arts recycleurs

Vous avez participé aux plantations du potager collectif au printemps ? L’automne et la fin de saison potagère approchent, les récoltes s’échelonnent depuis cet été, notamment avec les courgettes et haricots. Les légumes seront récoltés et cuisinés en soupe. Bienvenue à tous et bonne dégustation !

POUR LES ENFANTS Le mercredi de 14h30 à 16h30 MER 12 SEPT Les secrets du potager Avec les AJONC 38

DIM 07 OCTOBRE - DÈS 12H

ATELIERS - DÈS 14H30 - BRASSAGE DE BIÈRE - CONSERVATION DES FRUITS, LÉGUMES ET AROMATES Avec Des jardins et des hommes DANS LE CADRE DU WEEK-END DE L’AGRICULTURE URBAINE À LILLE LES 6 & 7 OCTOBRE.


LE COURS ST-SO La friche Saint-Sauveur commence à prendre vie ! Autour de la Ferme urbaine, le Cours St-So s’esquisse. Depuis cet été, des usages nouveaux s’en emparent, préfigurant et inspirant ce qui sera demain, dans le futur quartier, un grand espace public. En 2018, on commence petit, progressivement on construit. Un lieu de détente, un barbecue, des terrains de pétanque, une piste pour les trottinettes, bientôt des bosses pour les vélos, une pelouse pour faire du sport pieds nus, des jeux... Un vent alangui souffle sur cet espace qui prend forme au fil des constructions collectives qui s’y installent. Le temps d’un pique-nique, d’un après-midi ludique ou d’une fin de journée, bienvenue sur cette escale urbaine et expérimentale !

VENEZ CONSTRUIRE !

S’AMUSER EN FAMILLE

MIEUX CONNAÎTRE LE PROJET

Les ateliers de l’été se poursuivent en septembre, encadrés par des structures locales pleines de ressources. Jeux, assises, tables, plateforme ludique... N’hésitez pas à venir donner un coup de main pour rendre le site en core plus agréable !

Une piste sur laquelle on peut apprendre à faire du vélo ou faire de la trottinette. Bientôt un parcours de bosses pour offrir de nouveaux défis aux bicycles. Pour ceux qui préfèrent les orteils dans l’herbe aux pieds sur les pédales, une grande pelouse s’étend avec des filets, des raquettes ou des ballons à disposition.

Si vous souhaitez en savoir un peu plus sur le projet urbain SaintSauveur, rendez-vous à la Maison du projet. Les samedis et dimanches après-midi, des visites de la friche sont proposées aux curieux.

ATELIERS DE CONSTRUCTION POUR ADULTE ET ENFANTS ACCOMPAGNÉS MER, JEU & VEN de 14H > 17H

OUVERT ET ACCESSIBLE À TOUS AUX HORAIRES D’OUVERTURE DU SITE

PÉTANQUE, BOISSONS FRAÎCHES ET GRILLADES

WEEK-ENDS D’AUTOMNE

Au milieu du site, un grand barbecue collectif, non loin, le bar et sa terrasse, de l’autre côté, les terrains de pétanque... tout y est !

Les samedis et dimanches aprèsmidi, on se la coule douce sur le cours : animations, ateliers...

OUVERT ET ACCESSIBLE À TOUS AUX HORAIRES D’OUVERTURE DU SITE

TOUT PUBLIC - PROGRAMME À DÉCOUVRIR SUR LA PAGE FACEBOOK SAM & DIM

39

OUVERT ET ACCESSIBLE À TOUS SAM & DIM 14H > 19H INFOS PRATIQUES L’ACCÈS AU COURS ST-SO SE FAIT DEPUIS L’ENTRÉE DE LA GARE SAINT-SAUVEUR. LE SITE EST OUVERT DU MERCREDI AU DIMANCHE DE 12H À 22H (FERMETURE À 19H LE DIMANCHE).


lille3000, LE VOYAGE CONTINUE

ELDORADO DÈS LE 27 AVRIL 2019 5ÈME ÉDITION THÉMATIQUE DE lille3000 LILLE & MÉTROPOLE EUROPÉENNE DE LILLE

#Eldorado ALEBRIJES « HUITZILOPOCHTLI » DE HIRIAM ORTEGA MALDONADO

En 2004, Lille devenait Capitale européenne de la Culture. Un événement hors norme qui a véritablement modifié en profondeur l’image de la Ville de Lille et de l’Eurorégion. lille3000 poursuit et approfondit ce dynamisme. Après Bombaysers de Lille (2006), Europe XXL (2009), Fantastic (2012) et RENAISSANCE (2015), lille3000 vous présente sa 5ème grande édition thématique : ELDORADO !

Eldorado s’entend comme un mouvement tourné vers la mise en valeur de ce qui fait la richesse du territoire : ses habitants, leur capacité à inventer de nouveaux modèles pour mieux vivre ensemble, ses entreprises qui innovent pour une nouvelle économie, le maillage entre artistes, chercheurs, citoyens.

Fête d'ouverture, métamorphoses urbaines, grandes expositions, au Tripostal, à la Gare Saint Sauveur et dans de nombreux lieux culturels partenaires de la Métropole Européenne de Lille, spectacles, jardins, lumières, design, débats et événements inédits.

Eldorado comme un chantier pour encourager les initiatives individuelles ou collectives et les partager, expérimenter des lieux de vie et de rencontres. Eldorado comme une quête d’un idéal à portée de chacun. lille3000 propose d’organiser plusieurs événements festifs, conviviaux et participatifs avec des propositions destinées à un large public : fêtes et bals sur les places, mapping, artifices…

Cette fois, lille3000 jouera la carte d’une saison Printemps/Été, de quoi permettre aux visiteurs de sillonner la région lors des beaux jours, avec une programmation ouverte sur l’extérieur.

#CARTEAUXTRESORS #MYTHES #OR #MEXIQUE #DECOUVERTES #CONQUETE #RUEEVERSLOR #MEXIQUE #JUNGLE #METAMORPHOSES #VOYAGES #FARWEST #ESPACE

Eldorado, outre les expositions et spectacles proposés, continuera à explorer les nouveaux mondes et se déploiera de façon sensible dans toute la métropole lilloise, avec comme pays invité : le Mexique. 40


CONTACTS PRESSE & ÉQUIPES Commissaire de SportFoto, Jean Denis Walter Avec Hélène Demicheli

BUREAU DE PRESSE Louise Longle et Alexandre Tatay lille3000 105 Centre Euralille CS80053 F-59031 Lille Cedex presse@lille3000.com T +33(0)3 28 52 20 63 PRESSE NATIONALE ET INTERNATIONALE Claudine Colin Communication Romain Delecour 3 rue de Turbigo - 75001 Paris romain@claudinecolin.com virginie@claudinecolin.com T +33(0)1 42 72 60 01

BUREAU DU CONSEIL D’ADMINISTRATION lille3000 Président, Ivan Renar Trésorier, Sébastien Delot Secrétaire, Jean-François Dutilleul EQUIPE lille3000 Conseiller artistique, Didier Fusillier Administratrice générale, Dominique Lagache Coordinateur général, Thierry Lesueur Avec Charles Bonduaeux Comptable, Chantal Dupond Responsable arts visuels, Caroline Carton Avec Claire Baud-Berthier, Camille Brouillard, Faustine Fournet et Mélodie Minaudo Conseillère à la programmation artistique, Justine Weulersse Coordination Gare Saint Sauveur, Marc Ménis Directeur technique, Frédéric Platteau Avec Camille Ortegat et Anne-Sophie Wojciechowski Direction tecnhique de la Gare Saint Sauveur, Guy Fabre Direction technique des expositions, Stéphane André Régie générale du Tripostal, Charles Hartley Régie générale du Musée de l’Hospice Comtesse, Guillaume Roye Régie générale de la Gare Saint Sauveur, Antoine Reisch Régie générale du Palais des Beaux-Arts et de la Vieille Bourse, Fabrice Logan Chargés de production, Marjorie Acquette, Emilie Bailleux, Samuel Da Costa Avec Thomas Dekeukelare et Sarah Sansac Responsable communication & relations presse, Olivier Célarié Avec Louise Longle et Alexandre Tatay (Presse) Chargée de communication, protocole & assistante de direction, Vanessa Duret Avec Quentin Faye, Marine Fourneau et Camille Morin Chargée des relations publiques, Magali Avisse Avec Marion Tinoco, Amélie Stanislawiak et Margot Magnière Responsable médiation, billetterie & accueil du Public, Marion Chevalier Avec Juliette Gouesnard (Tripostal, Musée de l’Hospice Comtesse), Camille Deleplanque et Mélina Hue (Gare Saint Sauveur) Référente Ferme urbaine, Céline Demangeat Webmaster, Emmanuel Dejonghe (www.kwtprod.com) Graphisme, Olivier Leulier (www.ozone-studio.com) & Agathe Vuachet Coordination Projets Métropole, Kahina Lattef Avec Marion Brun, Julien Chevalier Chargée de Projet Jardins, Anaïs Scotto Chargée de Projet Quartiers, Coralie Dupont Conseiller artistique musique, Hervé Brisse 41


INFOS PRATIQUES GARE SAINT SAUVEUR Boulevard Jean-Baptiste Lebas, Lille Métro : Lille Grand Palais ou Mairie de Lille T +33 (0)3 20 31 3000 www.garesaintsauveur.com HORAIRES / TARIFS MER > DIM - 12H > 19H (dernier accès 18h30) Fermé lundi & mardi Ouvert le 1er novembre Entrée libre VISITES GUIDÉES Exposition « SportFoto » JEU et VEN à 18H SAM et DIM à 14H et 15H Durée : 1H Gratuit - uniquement sur réservation Inscription sur place 30 minutes avant le départ de la visite à l’accueil (Halle A) RÉSERVATIONS GROUPES Visite guidée de l’exposition « SportFoto » et découverte de la Ferme urbaine MER > VEN Gratuit - réservations obligatoires pour les groupes T +33 (0)3 28 52 20 12 relations.publiques@lille3000.com

DIM à 16H Durée : 1H Gratuit - uniquement sur réservation Inscription sur place 30 minutes avant le départ de la visite à l’accueil RÉSERVATIONS GROUPES Visite guidée de l’exposition « SportFoto » MER > VEN Gratuit - réservations obligatoires pour les groupes T +33 (0)3 28 52 20 12 relations.publiques@lille3000.com MUSÉE DE l’HOSPICE COMTESSE 32, Rue de la Monnaie, Lille Métro : Rihour T +33 (0)3 28 36 84 00 HORAIRES LUN - 14H > 18H MER > DIM - 10H > 18H Fermé les mardis et le 1er novembre TARIFS i 2  ’ I     J C ’ libre i 2  ’ †’’ C 6@:< Ó U 5@9<Ó

Avenue Willy Brandt, Lille Métro : Gare Lille Flandres

VISITES GUIDÉES Visite guidée de l’exposition « SportFoto » MER > VEN Gratuit - réservations obligatoires pour les groupes T +33 (0)3 28 52 20 12 relations.publiques@lille3000.com

HORAIRES / TARIFS MER > DIM - 10H > 19H Fermé lundi & mardi Ouvert le 1er novembre Entrée libre

RÉSERVATIONS GROUPES Gratuites pour l’exposition SportFoto au Musée de L’Hospice Comtesse SAM & DIM - 11h et 15h Inscriptions sur place

LE TRIPOSTAL

VISITES GUIDÉES Exposition « SportFoto » SAM à 11H et 16H 42

LA VIEILLE BOURSE Place du Général de Gaulle, Lille Métro : Rihour HORAIRES / TARIFS MAR > DIM - 13h > 19h Fermé le lundi Entrée libre

PALAIS DES BEAUX-ARTS Place de la République, Lille Métro : République HORAIRES LUN - 14h > 18h MER > DIM - 10h > 18h Fermé le mardi TARIFS i2  ’I   JC’ libre (Atrium) i2  ’†’’C:ÓU7Ó

TOUTES LES EXPOSITIONS SPORTFOTO SONT GRATUITES


SPORTFOTO, ET AUSSI... DÉDICACE DE GAIL BUCKLAND

MER & SAM À 15H ATELIERS CREATIFS 6-12 ANS GRATUIT (DANS LA LIMITE DES PLACES DISPONIBLES) RÉSERVATIONS OBLIGATOIRES T +33(0)3 20 14 47 60 OU PAR EMAIL BILLETTERIE@ LILLE3000.COM

SAM 08 SEPT 17H au TRIPOSTAL ACCES LIBRE

Un espace enfants a également été aménagé avec table et chaises pour colorier, fléchettes, Mölky, mini-échasses...

Gail Buckland réunit le travail de 165 photographes extraordinaire dans l’ouvrage Who shots sports. Ces derniers, parfois inconnus, capturent le geste, la maîtrise d’esprit et du corps dont font preuve les athlètes lorsqu’ils font l’impossible et semblent défier les lois de la gravité.

POUR SE RESTAURER... LE BISTROT DE ST SO GARE SAINT SAUVEUR

VISITE SPORTIVE INSOLITE

Plus qu’une sortie, c’est un voyage ! En famille, en amoureux ou entre amis, le Bistrot de St So mélange aussi bien les saveurs que les gens. Ses points forts : une cuisine métissée (le midi) garantie «frais» et «maison», un snack pizzas (le soir) à base de farine bio, d’eau ltrée et de levain artisanal, une grande terrasse loin du tra c auto, des concerts à la programmation hétéroclite et une ambiance inimitable.

CHAQUE DIMANCHE - 10H30 (DURÉE 1H30) TRIPOSTAL lille3000 met à l’honneur l’adage « un esprit sain dans un corps sain ». Petits et grands, parés de votre plus beau jogging, venez découvrir l’exposition de façon ludique et insolite, en petites foulées. chaque dimanche matin. GRATUIT INSCRIPTION AU PRÉALABLE: T +33(0)3 20 14 47 60 OU PAR EMAIL BILLETTERIE@LILLE3000.COM OU SUR PLACE LE JOUR MÊME À L’ACCUEIL (DANS LA LIMITE DES PLACES DISPONIBLES) TENUE DE SPORT CONSEILLÉE

MER > DIM - Dès 11H30 Fermé lundi & mardi T +33 (0)3 20 32 05 42 contact.lestso@gmail.com ou sur la page Facebook (www.facebook.com/lebistrotdestso)

ATELIERS CRÉATIFS & ESPACES ENFANTS MER 12 SEPT > SAM 03 NOV TRIPOSTAL Au Tripostal, lille3000 a pensé à vos bambins ! Au menu : des ateliers créatifs pour les 6-12 ans avec comme thématique : - Le sport autour du cubisme - Crée ton maillot Sporfoto - La visite photographique - L’ardoise magique - Fabrique ton Baby-Foot

43


PARTENAIRES lille3000 PARTENAIRES INSTITUTIONNELS

PARTENAIRES OFFICIELS

FOURNISSEURS OFFICIELS

PARTENAIRES GRAND PROJET SNCF SNC_11_0000_Logo2011 16/02/2011 24, rue Salomon de Rothschild - 92288 Suresnes - FRANCE Tél. : +33 (0)1 57 32 87 00 / Fax : +33 (0)1 57 32 87 87 Web : www.carrenoir.com

Ce fichier est un document d’exécution créé sur Illustrator version CS3.

PARTENAIRES MÉDIA

ET AUSSI :

44

ÉQUIVALENCE QUADRI

DÉGRADÉ CYAN MAGENTA YELLOW

RÉSERVE BLANCHE


105 Centre Euralille CS 80053 F-59031 Lille Cedex T +33 (0)3 28 52 30 00 - F +33 (0)3 28 52 20 70 www.lille3000.com - www.sportfoto-lille3000.com - www.garesaintsauveur.com

46

Dossier de presse - SportFoto  
Dossier de presse - SportFoto  
Advertisement