Page 1

zen RESTER

TOUTE L'ANNÉE

COURS, ACCESSOIRES, RETRAITES... DE TOUT POUR LES AMATEURS DE YOGA RALENTIR POUR

MIEUX AVANCER

Se

CHOISIR LA PLUS

BELLE DES RÉSOLUTIONS

ADAPTER VOS SMOOTHIES

À LA SAISON FROIDE

PRÉVENIR ET GUÉRIR

L'ECZÉMA

YIN ET YANG

UNE QUESTION D'HARMONIE DES HUILES ESSENTIELLES

BONNES POUR L'ESPRIT

GENEVIÈVE GUÉRARD

LE PARFAIT

équilibre


Sommaire Février 2018

MIEUX ÊTRE

RÉGULIERS 12 Trouvailles et lectures 69 Abonnement MIEUX PENSER 20 Nous souffrons tous de blessures de l’âme

14

Geneviève Guérard

Chérir l’équilibre

Autant Geneviève Guérard a dansé avec passion pendant près de 15 ans, autant elle embrasse son quotidien d’aujourd’hui.

24 Ralentir et ressentir avant d’agir 28 L’autonomie affective 34 Changez de conscience - De l’intention à la réalisation 4 Février 2018


Sommaire Février 2018

MIEUX 52 S'INSPIRER Yin ou Yang?

56

MIEUX S'INSPIRER

Adapter vos smoothies à la saison froide L’ayurvéda nous rappelle l’importance d’adapter nos rituels bien-être, incluant le choix des aliments consommés selon la saison en cours.

MIEUX S'INSPIRER 42 Trouvailles - Zen

MIEUX 66 VIVRE

Voyager au cœur de votre être spirituel - 7 huiles sacrées

MIEUX VIVRE 60 Choisir ou ne pas choisir...

MIEUX MANGER 74 Vitamines B

62 L’eczéma - Guérison et solutions

78 Recettes

là est la question

anti-démangeaisons!

70 Je planche, nous planchons, vous planchez

6 Février 2018

pour « bien-être »

Simple et santé


o

N 91 | Février 2018 PRÉSIDENT Frédéric Couture fcouture@lexismedia.ca

DIRECTRICE FINANCES Frédérique Fortin ffortin@lexismedia.ca

DIRECTRICE MAGAZINES Mélanie Lebeault mlebeault@lexismedia.ca

DIRECTRICE RESSOURCES HUMAINE Julie Cartier jcartier@lexismedia.ca

DIRECTRICE DE CONTENU Marie-Andrée Hogue mahogue@lexismedia.ca

COLLABORATEURS Sophie Bienvenue, Lise Bourbeau, Johanne Gagnon, Natacha Imbeault, Mériane Labrie, Imane Lahlou, Antoinette Layoun, Dominique Paradis, Cassandra Poirier, Krystine St-Laurent, Loïc Ternisien et Louise Thériault

VENTES PUBLICITAIRES Audrey Darcy adarcy@lexismedia.ca

RÉVISEURE Cassandra Poirier

Mélanie Lebeault mlebeault@lexismedia.ca

PHOTOGRAPHIES Couverture Sandrine Castellan, Lolë Women

DIRECTRICE ARTISTIQUE Vanessa Geoffroy vgeoffroy@lexismedia.ca

Intérieur Shutterstock. Tous droits réservés (sauf indications contraires)

SERVICE AUX ABONNÉS EN LIGNE (sécurisé): www.lexismedia.ca/boutique

PAR LA POSTE Lexis Média Inc. 1428, rue Montarville, bureau 202, St-Bruno-de-Montarville (Québec) J3V 3T5

COURRIEL abonnement@lexismedia.ca

COÛTS ABONNEMENTS Pour 1 an (6 numéros) 25 $ Pour 2 ans (12 numéros) 40 $ Taxes incluses, au Canada seulement

TÉLÉPHONE 514 394-7156, poste 202 (du lundi au jeudi, de 8h à 16h)

VOUS DÉMÉNAGEZ? Effectuez votre changement d'adresse à : abonnement@lexismedia.ca | 514 394-7156, poste 202 POUR NOUS JOINDRE

St-Bruno-de-Montarville 514 394-7156 1428, rue Montarville, bureau 202 St-Bruno-de-Montarville (QC) J3V 3T5 Distribution en kiosque Messageries Dynamiques

Le magazine Mieux-Être est publié 6 fois par année et est une propriété exclusive de Lexis Média Inc. Dépôt Légal − Bibliothèque et Archives du Québec Dépôt Légal − Bibliothèque et Archives Canada ISSN − 1718-7540 Imprimé au Canada Convention de Poste-publications − no 41771514

Le contenu du magazine ne peut être reproduit sans autorisation écrite. Le magazine Mieux-Être se dégage de toute responsabilité concernant le contenu des publicités publiées dans ses pages. Les opinions exprimées dans les articles ne sont pas nécessairement partagées par l’éditeur. Les informations contenues dans les articles ne remplacent nullement l’avis d’un professionnel de la santé.

Retourner toute correspondance ne pouvant être livrée au Canada à : Lexis Média Inc. 1428, rue Montarville, bureau 202 St-Bruno-de-Montarville (Québec) J3V 3T5

Nous reconnaissons l’appui financier du gouvernement du Canada par l’entremise du Fonds du Canada pour les périodiques, qui relève de Patrimoine canadien.

8 Février 2018

Canadian Media Circulation Audit


Édito UNE QUESTION D'ÉQUILIBRE

Que vous soyez maître en la matière ou néophyte, que vous vous adonniez à ces activités tous les jours ou songiez à vous y mettre prochainement, nos trouvailles zen sauront certes vous inspirer. Cours, formations, retraites, accessoires... Vous y trouverez de tout pour retrouver la paix et le calme en cette période de l'année où l'hiver bat son plein et où l'énergie est souvent à la baisse. UN NUMÉRO TOUT EN HARMONIE

Ambassadrice des saines habitudes de vie, Geneviève Guérard se confie sur sa vision de l'équilibre. Comment réussit-elle à concilier harmonieusement ses rôles de chroniqueuse, d'entrepreneure et de maman ? Aussi, Sophie Bienvenue nous entretient sur

l'importance du yin et du yang dans nos vies et Imane Lahlou du Monastère des Augustines nous invite à ralentir pour mieux affronter le stress. Et une fois l'âme nourrie, il s'avère essentiel de bien alimenter le corps. Krystine St-Laurent partage ses trucs pour adapter nos breuvages à la saison froide et Dominique Paradis parle de l'importance de la vitamine B dans l'organisme, spécialement en cette saison où les doux rayons du soleil se font plus rares. Aussi, des recettes simples et savoureuses signées Claudine Desrochers, pour préparer de bon souper, sans trop se préoccuper. Namasté ! L’équipe de votre magazine MIEUX-ÊTRE

Questions, commentaires, suggestions ? Écrivez-nous à contact@lexismedia.ca

10 Février 2018


MIEUX ÊTRE Trouvailles

OUBLIEZ LE GYM Nouveauté cette hiver chez Cardio plein-air, le CardioRaquette, une belle façon de profiter de l'hiver tout en maintenant la forme. D'une durée de 60 minutes, l'entraînement comprend un échauffement, une période d'effort cardiovasculaire avec intervalles musculaires, des exercices de musculation pour les membres supérieurs avec bande élastique, le tout clos

par l'indispensable période d'étirement. Améliorer sa condition physique dans un environnement sécuritaire et supervisé, tout en prenant l'air et en rencontrant des gens avec qui partager... que demander de plus? Et si la neige n'est pas au rendez-vous, pas de souci, on transforme le tout en Cardio-Musculation. www.cardiopleinair.ca

LES BIENFAITS DU SOLEIL EN TOUT TEMPS Vous avez moins d'énergie en cette saison hivernale, votre sommeil est léger ou vous vous réveillez fréquemment la nuit et avez de la R difficulté à vous rendormir ? La Luminette est pour vous. Cliniquement certifiée, cette lunette de luminothérapie se porte aisément pendant que vous vaquez à vos occupations. Connectez-vous au soleil tout en cuisinant, en lisant ou même en travaillant. Sans danger pour les yeux, ses trois positions d'allumage permettent d'ajuster le degré de lumière et on la porte tous les jours, entre 20 et 45 minutes selon l'intensité choisie. Beaucoup moins cher qu'une semaine au soleil ! www.myluminette.com De conception belge, on commande en ligne

INVITATION À JOUER DEHORS Fait de laine de mérinos, les sous-vêtements Body 2 de Kombi vous garderont au chaud et confortable cet hiver. La couche extérieure, de polyester à 80 % et de laine de mérinos à 2012 %, offre protection et chaleur. La couche intérieure, de polyester à 97 % et d'élasthanne à 3 %, quant à elle assure douceur et confort sur la peau. La

Traitement antibactérien éliminant les odeurs.

technologie ACCU-DRI® de gestion de la moiteur évacue les micros-gouttelettes d'humidité et vous garde au sec. Divers modèles (col rond et demi-fermeture éclair), choix de couleurs et de motifs, disponibles tant pour les femmes, que pour les hommes. Un indispensable pour vos activités hivernales extérieures. www.kombicanada.com

12 Février 2018


MIEUX ÊTRE Trouvailles

UN ESSENTIEL

Congestion nasale, écoulement, éternuements, mal de gorge, toux sèche ou grasse, congestion bronchique, StodalR Multi-symptômes s'attaque tout naturellement aux symptômes du rhume et vous permet de vous remettre sur pied plus rapidement. Sans colorant et ne provoquant aucune somnolence, sa formule homéopathique convient tant aux adultes qu'aux enfants et il peut donc être utilisé tant le jour que la nuit. Un incontournable de la pharmacie ! www.boiron.ca

Petits formats aérosols aussi disponibles en trois fragrances, parfaits pour le sac à main.

Convient à toute la famille.

DES PRODUITS QUI CONVIENNENT PARFAITEMENT Nouvellement arrivée sur le marché, l'entreprise québécoise Idoine propose une gamme de produits 100 % végétale, végane et certifiée biologique. Seule à utiliser l'huile de Moringa dans tous ses produits, la marque se distingue en offrant des produits des plus hydratants, aux propriétés revitalisantes et antioxydantes. Notre coup de coeur : le Nettoyant visage. Grâce aux actions combinées de l’argile blanche et du jus d’aloès, il participe au raffermissement de la peau et déloge les impuretés laissées sur l’épiderme. Convenant à tous les types de peau, on l'utilise matin et soir pour des traits détendus et un teint illuminé. www.idoinebio.com

LA BEAUTÉ PAR LA NATURE

Faits au Québec, naturels, végétaliens et non testés sur les animaux, les soins Soi-Bio s'inspirent du processus de réparation des végétaux pour pénétrer facilement l'épiderme, le transformer et ainsi contribuer à stopper les signes du vieillissement de la peau. En cette période de rhume et de grippe, découvrez le Gel antibactérien pour les mains fait de gel

d'aloès, de vitamine E et d'huiles essentielles. Il agit comme agent antibactérien, tout en hydratant la peau plutôt que de l'assécher comme le font les produits habituels contenant de l'alcool. Quelques gouttes dans la paume, on frotte les mains ensemble et le tour est joué. Bye Bye microbes ! www.soi-bio.ca 13

magazinemieuxetre.ca


Chérir

GENEVIÈVE GUÉRARD

MIEUX ÊTRE Entrevue

L’ÉQUILIBRE

Depuis qu’elle a quitté les Grands Ballets canadiens en 2006, c’est un peu comme une deuxième vie qui s’est offerte à l’ex première danseuse originaire de La Prairie. Autant Geneviève Guérard a dansé avec passion pendant près de 15 ans, autant elle embrasse son quotidien d’aujourd’hui qui allie sa vie d’entrepreneure, sa vie de communicante, à la télé comme à la radio, et sa vie de maman de deux enfants. Son secret pour tout mener de front ? L’équilibre ! Par CASSANDRA POIRIER Photos MIKAEL THEIMER

UNE PASSION POUR LE YOGA

Lorsque Geneviève Guérard raccroche ses chaussons de ballerine, elle recherche rapidement une activité qui la ferait bouger. « J’ai fait l’erreur d’arrêter de danser quarante heures par semaine pendant quinze ans, pour m’assoir sur une chaise toute la journée et écrire. Je suis devenue rapidement très mal dans ma peau, dans mon corps et dans ma tête. J’ai réalisé que bouger, c’est important. Des endorphines, je n’en créais plus du tout et je ne voulais plus danser. » Elle découvre alors le yoga, une activité qui lui permet de retrouver en quelque sorte ses repères, sans toutefois replonger dans la danse. « Danser à nouveau ? C’est comme si j’avais travaillé sur moi pendant un an après avoir laissé un chum... pour finalement revenir avec, lance Geneviève sur le ton de la rigolade. Mais avec le yoga, je me sentais chez moi. J’ai vécu toute ma vie dans des studios, alors c’est un environnement “normal” pour moi. Il y a aussi une forme de discipline à laquelle je suis quand même attachée. »

Depuis, le yoga rythme la vie de Geneviève et en fait même partie intégrante. Son coup de cœur pour le yoga est si fort qu’elle ouvre avec son associé, Erik Giasson, le premier studio de yoga Wanderlust, avenue Laurier, il y a quelques années. « On est tombé en amour avec le groupe Wanderlust, parce qu’ils ont compris que le yoga pouvait être tellement frais et actuel en y alliant de la musique contemporaine. Le yoga libère beaucoup de joie. C’est sérieux comme pratique, mais ce n’est surtout pas plate, au contraire. » Au studio, 14 Février 2018


MIEUX MIEUX SECTION ÊTRE Entrevue Folio

« Il y a quelque chose que j’ai conservé de mes années de ballerine, c’est la coquetterie. J’aime bien prendre soin de moi, me chouchouter à la maison avec des bains, des soins. »

15 magazinemieuxetre.ca


la musique prend alors toute son importance. DJ et band de musique s’y croisent pour envelopper la cinquantaine d’étudiants rassemblés dans une salle. « Je crée aussi des playlists pour tous mes cours que je travaille vraiment comme un chorégraphe qui va ponctuer le voyage et qui va accompagner toute la pratique. C’est quelque chose que j’aimais beaucoup dans la danse, l’effet de la musique qui crée comme une enveloppe qui te permet de te concentrer davantage, et qui permet aussi de donner de l’énergie. La musique, c’est une autoroute vers des sentiments ou un état d’esprit… Je passe des heures à construire mes playlists, mais j’adore ça ! » Avec le succès que remporte le studio Wanderlust, Geneviève Guérard et Erik Giasson ont décidé d’en ouvrir un second dans Grinffintown, en août dernier. « Nous sommes très heureux, mais cela représente énormément de travail. Quand tu arrêtes de pédaler, malheureusement, ça ne fonctionne plus. Mais j’ai la chance d’être associé à un gars solide. » Un festival du même nom a également lieu tous les étés en août, à Mont-Tremblant. Une occasion unique de faire des découvertes en tous genres et de tester

« On est tombé en amour avec le groupe Wanderlust, parce qu’ils ont compris que le yoga pouvait être tellement frais et actuel en y alliant de la musique contemporaine. »

de nouvelles formes de yoga. « Chaque année, ça prend de l’ampleur et c’est de plus en plus solide, mais tout en gardant son authenticité », souligne Geneviève. Outre les studios Wanderlust, Geneviève Guérard s’implique aussi dans de grandes manifestations de yoga, comme le Lolë White Tour, où elle s’est retrouvée devant plus de sept mille adeptes. « C’est un événement complètement fou ! Ce n’est pas un cours de yoga ordinaire », lance ­Geneviève. Elle s’associe également à Expo Yoga qui aura lieu en février prochain, et où elle y donnera des leçons de yoga. « Et c’est aussi une chance de rencontrer la communauté et d’échanger ! », précise-t-elle. UNE VIE DIVERSIFIÉE

En parallèle du yoga, Geneviève Guérard maintient également une présence à la télévision de même qu’à la radio. C’est en tant que juge du Match des étoiles qu’elle fait ses premières armes dans ce monde qui lui était encore inconnu à l’époque. « Quand j’ai quitté les Grands Ballets, j’ai commencé directement à la télé. J’étais vraiment heureuse d’avoir l’occasion de parler, parce que j’ai quand même passé plusieurs années en silence, à m’exprimer autrement. Mais plus jeune, 16 Février 2018


MIEUX ÊTRE Entrevue

je faisais des concours d’art oratoire et des cours de théâtre pour le fun. J’aime tout simplement communiquer ! »

PRENDRE SOIN DE SOI ET DES AUTRES

Malgré une présence à assurer aux deux studios de yoga et son implication à la télé comme à la radio, Geneviève Guérard réussit tout de même à conserver un équilibre, qui est quelque chose de fondamental pour cette maman de 2 enfants. Et prendre le temps d’être en famille est aussi une nécessité. « Ma priorité, c’est mes enfants. Je trouve qu’il est important d’être à la maison le soir, pour faire les devoirs… j’aime bien cette qualité de vie. »

Les tournages pour les séries Voulezvous danser et Voulez-vous fêter restent mémorables pour Geneviève. « Ça m’a emmenée jusqu’en Polynésie Française, pour apprendre des danses traditionnelles. À part tourner pour Almodovar, je ne vois pas ce qu’il y a de plus le fun, s’exclame l’animatrice. Quand on me l’avait proposé, j’étais un peu réticente. Je venais juste d’arrêter de danser, mais rien ne ressemblait à ce que j’avais fait dans ma carrière, j’ai fait des danses plus populaires ou traditionnelles. Quelqu’un me demandait, as-tu tout dansé ? J’ai pris quelques minutes pour y penser, et finalement, après 30 épisodes, je pense que j’ai tout dansé ! »

BOUGER, SE DÉPASSER, PRENDRE DU BON TEMPS EN FAMILLE, FAIRE CE QU’ON AIME… CELA SEMBLE ÊTRE LA CLÉ DE L’ÉQUILIBRE POUR GENEVIÈVE GUÉRARD. « Je suis une fille simple et équilibrée… qui boit du vin et qui mange des chips ! » Voilà une source d’inspiration rafraichissante qui motive à entreprendre de saines habitudes de vie et à en finir avec la culpabilité, une fois pour toutes.

Aujourd’hui, elle présente sa chronique sur le mieux-être à Salut, Bonjour ! et fait partie du club de lecture Plus on est de fous, plus on lit, sur les ondes de RadioCanada Première. « J’ai quand même un peu le syndrome de l’imposteur, car je ne suis pas allée à l’université, parce que j’ai dansé professionnellement dès l’âge de 19 ans… Qu’on me fasse confiance pour lire un livre et dire ce que j’en pense, j’en suis très honorée et je prends ce travail très au sérieux. Je ne lis rien en diagonale ! J’adore et j’admire beaucoup MarieLouise Arsenault, à la barre de l’émission. J’admire son parcours, son intelligence, son audace. »

Et pour rester en forme, autant physiquement que mentalement, Geneviève Guérard peut évidemment compter sur le yoga, mais pas que ça. « La grande découverte de mon année, c’est la méditation mindfulness (pleine conscience)! Je l’ai incorporée dans mon quotidien avec un 10-15 minutes soir et matin. C’est vraiment précieux comme outil. C’est vrai que je n’ai pas tout le temps de pratiquer le yoga, depuis que j’ai eu la bonne idée de devenir et d’ouvrir 2 studios (rires) ! J’ai beaucoup moins de temps pour moi, mais la méditation est d’une efficacité redoutable ! Je pense que je suis vraiment ordinaire et représentative de tout le monde. Dans les vies qu’on mène, on accumule beaucoup de stress et c’est une hygiène mentale que j’ai incorporée dans ma vie. J’en ai besoin comme j’ai besoin d’une douche ou de me brosser les dents. »

Malgré des horaires souvent chargés, pour rien au monde Geneviève Guérard ne mettrait une croix sur ces activités. « Ce sont des à-côtés auxquels je tiens beaucoup, parce que j’aime avoir une vie assez diversifiée. J’ai toujours été curieuse d’un milliard de choses… C’est fondamental pour mon équilibre. C’est aussi le fait d’avoir dédié ma vie à 20 ans de ballet. Mes étés, mes fins de semaine… tout était tourné vers le ballet. J’ai comme vécu une crise d’adolescence quand j’ai arrêté, parce que tout d’un coup, la vie s’ouvrait à moi. J’étais tellement excitée de faire autre chose ! Cette envie ne m’a pas quittée et ne me quittera pas. »

Inclure des petits gestes au quotidien qui font du bien, c’est un peu le mantra de Geneviève qui n’hésite pas à se chouchouter à la maison une fois de temps en temps. « Il y a quelque chose que j’ai conservé de mes années de ballerine, c’est la coquetterie. J’aime bien prendre soin de moi, me chouchouter à la maison avec des bains, des soins. Des fois, je fais rire mes enfants parce que je me fabrique des masques naturels à la maison avec du miel et des avocats et je me promène en criant : attention, je suis verte ! », s’amuse Geneviève. Le jogging est aussi un allié essentiel à son bien-être. « Je faisais partie de la catégorie des gens qui pensait que les joggers étaient des malades (rires) ! Mais on m’a appris à jogger. C’est une technique qui s’acquiert, tout comme la méditation. »

« Et pour rester en forme, autant physiquement que mentalement, Geneviève Guérard peut évidemment compter sur le yoga, mais pas que ça. "La grande découverte de mon année, c’est la méditation mindfulness (pleine conscience) !" »

17 magazinemieuxetre.ca


MIEUX ÊTRE Entrevue

SES COUPS DE COEUR MUSICAUX

SES LECTURES INSPIRANTES

QUELQUES BONNES ADRESSES

Imagine Dragons, parce que je m’en vais voir leur spectacle avec ma fille ! On a aussi des billets pour Dua Lipa, alors c’est ce qu’on écoute beaucoup en ce moment.

Aminata, je le conseille à tout le monde. C’est un délice à lire. On y parle d’esclavagisme aux États-Unis. Ce n’est pas facile, mais c’est tellement bien écrit. C’est vraiment magnifique. Et c’est un auteur canadien en plus : Lawrence Hill.

•L  e studio Wanderlust Griffintown ! Je suis vraiment très fière de cet endroit. Il est beau, inspirant et lumineux. Venez le découvrir ! 390 rue Guy, Montréal

Je capote aussi sur Sufjan Stevens. J’en mets aussi souvent dans mes cours de yoga, je trouve ça tellement magnifique ! Et c’est un artiste incroyable. Je m’ennuie de Stromae. Je ne sais pas où il est, mais je le cherche (rires) ! Mais il est vraiment extraordinaire.

J’ai adoré Les poissons n’ont pas de pieds, de Jón Kalman Stefánsson. On pleure sa vie, mais c’est tellement bon! À lire bien emmitouflé dans une bonne couverture. C’est un excellent livre pour la saison hivernale.

Half Moon Run. Je les ai vu dernièrement jouer avec l’OSM. C’était vraiment magnifique comme spectacle.

J’adore l’œuvre d’Emmanuel Carrère et plus particulièrement Le Royaume. J’aime beaucoup son univers, c’est fabuleux !

10 - 11 février 2018

Studio Wanderlust, deux adresses à Montréal pour mieux vous servir 7, avenue Laurier est et 390, rue Guy @wanderlustmontreal

+

Cassandra Poirier Journaliste

• Le restaurant, Le Manitoba. J’adore aller y manger avec mon amoureux. Je le recommande vivement. Il y a tellement de bons restaurants à Montréal ! 271, rue Saint-Zotique Ouest, Montréal

Geneviève Guérard à Expo Yoga 2018

Rendez-vous au kiosque du studio Wanderlust (#203) pour la rencontrer et assistez à son atelier de Garudasana Flow le samedi 10 février à 11 h 30.

Vous aimeriez devenir professeur au Studio Wanderlust, rendez-vous sur www. montreal.wanderlustyoga.com/ formation-de-professeurs pour connaître les dates des prochaines formations et vous inscrire.

18 Février 2018


20 Février 2018


MIEUX PENSER Réflexion

e m l’â NOUS SOUFFRONS TOUS DE

blessures de Si vous connaissez mon enseignement, vous savez que je travaille beaucoup avec les blessures de l’âme qui sont à la source de tous nos problèmes, maux et maladies. Il y en a cinq : le rejet, l’abandon, l’humiliation, la trahison et l’injustice. Nous naissons avec ces blessures, car leur guérison fait partie de notre plan de vie. Par LISE BOURBEAU

Chaque problème que nous vivons, dans quelque domaine que ce soit, est lié à une blessure qui nous fait souffrir. Le degré de souffrance physique et psychologique indique l’intensité de la blessure.

J’entends assez souvent des gens me dire qu’ils sont très heureux de n’en avoir plus qu’une seule à guérir. En faisant ce genre d’affirmation, nous nous laissons leurrer par notre ego. Je travaille personnellement avec les blessures depuis plus de vingt ans et je ne connais personne, incluant moi-même, n’en ayant qu’une seule. Cependant, à mesure que notre ego diminue, c’est-à-dire que nous nous libérons de croyances non bénéfiques, nos blessures aussi diminuent. Quand nous nous souvenons que cela fait des milliers d’années que nous avons ces blessures de l’âme, nous comprenons qu’il est quasi impossible de pouvoir toutes les guérir en une vie.

Quand nous vivons une situation très souffrante, il est certain qu’à ce moment, une blessure est plus activée qu’une autre. Cela ne veut pas dire que les autres ne sont plus là. Il est même possible que deux (ou plusieurs) soient activées en même temps. En général, nous les sentons davantage quand elles sont touchées par une autre personne, car elle ne sait pas à quel point elle fait mal donc elle y touche de n’importe quelle façon. Tout comme une plaie sur le corps fait plus mal si quelqu’un y touche sans faire attention. Prenons l’exemple d’une femme qui vient de se faire congédier par sa patronne. Dans cette situation, elle vit du rejet et probablement de l’injustice. Cela peut faire tellement mal qu’elle en oublie ses autres blessures. Tout comme si elle souffrait d’une forte migraine, elle pourrait oublier son mal de dos pendant un certain temps.

« Ce que nous voulons surtout, c’est d’être capable de vivre une blessure sans laisser notre ego prendre le dessus avec la réaction propre à la blessure. » 21 magazinemieuxetre.ca


MIEUX PENSER Réflexion

POURQUOI AVONS-NOUS AUSSI MAL ?

Parce que nous n’avons pas appris comment guérir. Rappelons-nous que ce n’est jamais une autre personne qui nous fait souffrir, c’est notre perception de l’incident, car nous percevons tout à travers nos filtres – nos blessures. Donc nous nous faisons mal à nous-mêmes parce que nous laissons toutes les croyances de notre ego nous envahir, nous convaincre et nous diriger. Chacune de nos croyances est reliée à une des blessures, donc qui dit blessure dit ego.

SOYEZ VIGILANT AU SUJET DE VOS BLESSURES

« Rappelonsnous que ce n’est jamais une autre personne qui nous fait souffrir, c’est notre perception de l’incident, car nous percevons tout à travers nos filtres – nos blessures. »

Rappelez-vous que ce n’est que par l’amour véritable que vous pouvez guérir vos blessures. Comme l’amour est synonyme d’acceptation, cela implique qu’à chaque fois que vous vous rendez compte qu’une blessure est activée (par quelqu’un ou vous-même), vous pouvez vous accueillir sans vous critiquer ou sans critiquer l’autre. Vous vous donnez le droit d’être humain avec des blessures. En réalité, cette grande loi de l’amour véritable est toute simple, mais elle n’est pas facile à appliquer parce que l’ego a pris tant d’importance.

L’humiliation est la seule blessure qu’il est possible de ne pas avoir. C’est la forme de votre corps qui vous le dira. Je ne dis pas que si vous ne l’avez pas, vous ne vous sentez jamais humilié. Par contre, la situation que vous trouvez humiliante vous touchera différemment. Prenons l’exemple d’un homme qui renverse sa tasse de café sur sa chemise blanche durant une réunion d’affaires importante. Il peut se sentir humilié, mais il est possible que cette situation active plutôt sa blessure d’injustice et qu’il ait peur du jugement des autres sur son apparence, peur que son geste maladroit puisse affecter sa réputation d’homme parfait toujours bien habillé. Il va tout faire pour enlever la tache rapidement ou emprunter une chemise. S’il a la blessure d’humiliation, il va plutôt penser J’ai l’air d’un vrai cochon, pourquoi faut-il toujours que de telles situations m’arrivent ? Il peut même le dire à voix haute pour faire rire les autres, ce qui l’aide à cacher sa blessure. Chaque blessure fait vivre des émotions et des réactions différentes.

Prenons un autre exemple d’une personne qui vit une situation d’injustice. Sa première réaction est de contrôler sa colère ou les autres émotions dont elle est consciente. Si sa blessure a beaucoup diminué grâce au travail d’acceptation qu’elle a fait, sa réaction peut durer seulement quelques secondes ou quelques minutes. C’est à cela que nous voulons arriver, car nous vivrons toujours des situations de rejet, d’abandon, d’humiliation, de trahison ou d’injustice tant que nous serons sur terre.

En résumé, on ne doit pas s’attacher aux mots. Vous pouvez trouver une situation injuste alors qu’elle active davantage la trahison, et ainsi de suite pour toutes 1 les blessures.

Soyez surtout fier de vous quand vous voyez diminuer vos blessures, vous vous rendez compte qu’elles font de moins en mois mal avec le temps et qu’elles sont activées de moins en moins souvent. Vous savez ainsi que votre âme est heureuse de se libérer de ces souffrances et que vous vous dirigez vers la paix intérieure.

Lise Bourbeau Fondatrice et auteure de 25 livres École Écoute Ton Corps www.ecoutetoncorps.com @ecoutetoncorps

+

Référence

S’accepter ou accepter les autres sans aucun jugement de bien ou mal n’est possible que lorsque vous apprenez à devenir observateur de toute situation. Vous aurez le bonheur de voir diminuer vos blessures, mais ne pensez pas qu’un jour elles seront guéries. Tant que nous avons un ego, cela indique que nous avons encore des blessures. Ce que nous voulons surtout, c’est d’être capable de vivre une blessure sans laisser notre ego prendre le dessus avec la réaction propre à la blessure. C’est ce que j’appelle porter un masque. Chaque blessure a des réactions différentes et ce sont ces réactions (et leurs conséquences) qui nous font souffrir davantage.

Lise Bourbeau animera l’atelier Écoute ton âme au Spa Eastman en juin prochain. Visitez le www.spa-eastman.com/fr/ pour plus d’information.

1. Pour en savoir plus sur le sujet : découvrez le livre Les 5 blessures qui empêchent d’être soi-même, disponible dans toutes les librairies.

22 Février 2018


24 Février 2018


MIEUX PENSER Réflexion

RALENTIR ET RESSENTIR AVANT

D’AGIR

Prenez le temps, l’espace d’un instant, de vous transformer en oiseau et observez votre quotidien, votre vie personnelle, familiale et professionnelle, votre entourage, votre langage, votre horaire, etc. Le stress détient le trophée — qu’il partage sans aucune confrontation avec sa jumelle, la fatigue — du terme le plus souvent employé quotidiennement par la plupart d’entre nous. Qui est donc ce personnage qui semble envahir la scène, au grand désespoir des petits et des ainés, des écoliers et des enseignants, des employés et des employeurs, des artistes et des ingénieurs, des salariés et des millionnaires, des malades et des professionnels de la santé, etc. ? Comment est-il possible qu’il s’octroie le droit de changer le scénario de notre vie ? Comment peut-il tant nous épuiser et réduire nos plus grands rêves en films parfois insipides et insignifiants, voire même tragiques et dramatiques ?

Nous souhaitons tous vivre dans l’harmonie, la paix et la sérénité. Ce désir profond émerge du plus profond de notre être. Il enveloppe nos rêves de douceur et de tendresse. Il est sans aucun doute au centre de notre quête de sens. Combien de temps consacrons-nous à le nourrir pour lui donner vie dans notre quotidien ? Nos actions sont-elles réellement en cohérence avec nos intentions ? Par IMANE LAHLOU

Je me suis souvent questionnée à propos de ce personnage invisible et pourtant si tangible. D’un point de vue physiologique le stress est une réaction d’adaptation du corps face au danger. Il déclenche une succession de réactions physiologiques nécessaires à notre survie. Nous sommes tous conscients que ce n’est certainement pas ce stress ponctuel, tellement précieux pour la protection de l’humain, qui perturbe tant notre équilibre au quotidien. Nous parlons de ce stress chronique qui s’immisce parfois même à notre insu dans nos pensées, nos émotions, nos intentions et nos actions. Qui est-il ? Comment se déploie-t-il dans notre quotidien ? Quel est son rôle dans le scénario de notre vie ?

Mon parcours personnel et la richesse des rencontres cliniques m’ont amenée à définir le stress comme le fossé qui sépare ce que nous souhaitons être au plus profond de notre cœur et notre perception de nous dans notre quotidien. L’être humain développe au fil de son vécu un automatisme d’auto-évaluation quasi permanent. Nous cherchons, à travers le regard des autres, le succès et les mille et un projets, une réponse positive nous assurant que nous sommes aimés et reconnus. Mais est-ce réellement cohérent de s’ajuster de mille et une façons pour plaire aux parents, enseignants, enfants, amis, amoureux, collègues, clients, voisins... tout en souhaitant être aimé pour ce que nous sommes réellement ? Plus nous nous éloignons de ce qui nous anime profondément, plus le gouffre devient grand, plus nous devenons des humains fonctionnels et performants et nous oublions que nous sommes des êtres aimants et bienveillants. On peut comparer le stress au fossé qui nous sépare de l’amour de soi et donc de l’amour des autres.

LE STRESS, UN PERSONNAGE AUX MULTIPLES VISAGES

Le stress porte des masques teintés de notre histoire, de nos blessures et de notre perception de la vie. Par exemple, si je doute de ma valeur, je perçois chacune de mes réalisations comme une occasion d’être appréciée et reconnue. C’est aussi une occasion pour vivre de grandes déceptions et frustrations. Le doute est de plus en plus grand et je m’impose plus de pression et d’obligations pour briller davantage, performer, me démarquer que ce soit aux niveaux professionnel, familial ou personnel. Le stress porte parfois des vêtements ternes en accompagnant une souffrance, un deuil, une séparation, une dépression, un mal-être, un épuisement professionnel, etc. Il peut également se vêtir de costumes dorés de culpabilités et d’illusions qui obscurcissent la vérité. Il est alors masqué par la réussite, la performance et le succès. Il peut être aussi latent, inhibé par la nourriture, l’alcool, la surconsommation, la cigarette, les drogues, la télévision,

« Mon parcours personnel et la richesse des rencontres cliniques m’ont amenée à définir le stress comme le fossé qui sépare ce que nous souhaitons être au plus profond de notre cœur et notre perception de nous dans notre quotidien. » 25

magazinemieuxetre.ca


MIEUX PENSER Réflexion

« La présence, l’amour et la compassion sont des clés fondamentales pour vivre en santé dans l’harmonie et la paix. » les réseaux sociaux, la pornographie ou toute autre forme de dépendance qui calme momentanément la tempête tout en nourrissant le mal-être. Quel que soit son visage, voilé ou démasqué, ce personnage fait des ravages dans notre corps et dans notre vie. Le stress est le fossé qui nous sépare de l’amour de soi et donc de l’amour des autres.

CHOISIR DE RALENTIR… En prenant le temps d’être présent et en respirant profondément

Son premier message, contrairement aux apparences, n’est pas une invitation à accélérer, mais bien à ralentir. Ralentir pour ressentir ce qui active nos réactions et nos comportements. Ralentir pour nous souvenir des intentions profondes qui se cachent derrière ces besoins qui semblent si urgents. Ralentir pour être simplement présent et disponible pour accueillir, accepter et aimer notre être dans sa beauté et aussi ses imperfections et sa dualité.

En contemplant dans le silence le mouvement de la vie En étant à l’écoute des besoins de mon corps et des messages de mon être

Saviez-vous que le cerveau est bien plus cohérent et donc plus efficace et performant lorsque le repos, le silence et la lenteur précèdent l’action ? Ancré dans son besoin premier, la respiration, le cerveau devient un médiateur opérant au service de la vie au sein de notre corps, apaisant la douleur et les tensions et activant les organes et la régénération. Il inspire et expire en insufflant la clarté pour nous permettre de ressentir la cohérence à travers les mouvements parfois brusques de la vie. L’oxygène navigue à travers les organes et les cellules, élimine les impuretés et réanime en douceur les étincelles de lumière nécessaires au rayonnement du corps et de l’esprit. La neurotransmission devient optimale et le stress se dissout en livrant son sens à travers l’expérience. Le calme, la joie et la gratitude émergent, nous rappelant d’accueillir et d’aimer ce qui est. Nous poursuivons alors notre voyage en étant à l’écoute de nos sens et de notre essence.

En étant à l’écoute des êtres qui m’entourent et qui participent à ma vie  En choisissant des aliments de qualité et en savourant mes repas En m’accordant du repos et des nuits de sommeil réparatrices Pour me souvenir de mes priorités et des valeurs qui façonnent ma vie Pour poser mon regard et apprécier la beauté de la vie Pour cultiver la c ­ ompassion, la bienveillance et la plénitude

Le stress est bien sûr parfois présent, mais de moins en moins violent. Je sais maintenant qu’il m’invite à ralentir et à respirer pour ressentir le souffle de la vie qui m’habite aujourd’hui. Que ce soit dans les moments heureux ou douloureux, le silence est porteur d’un précieux message. Il m’indique, si je suis à son écoute, la voie à suivre pour agir et pour créer la toile de ma vie. Une toile à l’image de cette énergie qui m’anime au plus profond de mon être. Peu importe ses couleurs, cette toile est fidèle à mon essence et elle nourrit ma quête de sens.

Pour ressentir de la joie et de la gratitude en ­embrassant la vie  Pour reconnaître l’amour dans tout ce qui est

Imane Lahlou, ND, MSc, PhD re D en sciences des aliments et naturopathe Auteure de La voie de l’équilibre publié aux Éditions le Dauphin Blanc Collaboratrice principale en santé globale au Monastère des Augustines www.monastere.ca • www.imanelahlou.com @monastere.ca • @imanelahlousanteglobale

+

Les horaires surchargés et la fatigue mentale épuisent les réserves physiologiques. La digestion s’en trouve naturellement affectée d’autant plus que notre alimentation est intimement reliée aux émotions, aux peurs et aux insécurités. Le système hormonal devient le médiateur de l’anarchie créant de multiples réactions allant de l’épuisement à la confusion, en passant par des perturbations ­métaboliques affectant tous les organes, notamment la glycémie, et le système nerveux. L’immunité est affaiblie et le vieillissement accéléré. Ce n’est là qu’un petit aperçu des conséquences du stress sur notre santé. Vous ressentez bien évidemment certains de ces effets qui s’expriment le plus souvent par une sensation de trop-plein dans la tête, un inconfort ou une douleur dans le corps et un immense vide dans le cœur. Que se cache-t-il derrière les masques de ce personnage qui semble parfois si exigeant, humiliant et terrorisant ? Quels sont donc les messages qu’il souhaite nous livrer à travers ses mille et une expressions ?

RALENTIR ET RESSENTIR AVANT D’AGIR

10 - 11 février 2018

26 Février 2018

Rendez-vous au kiosque du Monastère des Augustines (#824) pour rencontrer l'équipe.


MIEUX PENSER Réflexion

affective L’AUTONOMIE

Que ce soit dans les médias sociaux, sur Internet, à la télé ou à la bibliothèque, nous avons tous entendu parler de la « dépendance affective », cette problématique mal comprise qui nous porte à croire que le fait d’avoir besoin des autres est une tare. Par LOUISE THÉRIAULT

Dans les années 1990, les auteurs tels que Dr Robin Norwood (Ces femmes qui aiment trop) ont commencé à vulgariser cette nouvelle appellation. Elle proposait, aux femmes en particulier, de développer l’amour de soi comme antidote à la dépendance. Par la suite, les recherches se sont poursuivies et les auteurs ont continué de nous renseigner sur le sujet. Aujourd’hui, la dépendance affective est classée comme un trouble de la personnalité, dans le DSM 5, la bible des psychologues et des ­intervenants en santé mentale.

déceptions et des frustrations, mais, d’une façon générale, nous sommes satisfaits la plupart du temps. Dans ce type de relation, je peux parfois me nier, me perdre et faire passer l’autre avant moi, je peux ne pas toujours établir mes limites, mais je suis tout de même respectée, aimée et valorisée. Mais qu’en est-il lorsque la seule source d’amour, d’écoute, de sécurité, de reconnaissance et d’appartenance est nourrie par une seule relation affective insatisfaisante ? Ou encore au sein de relations toxiques dans lesquels nos besoins ne sont jamais satisfaits ?

Il existe différentes formes de dépendance affective et elles ne sont pas toutes pathologiques. Entre l’oubli total de soi et le manque de respect de soi, il y a tout un monde. J’aimerais vous entretenir au sujet de l’autonomie affective, en partant du principe que vous n’êtes pas affectés par votre dépendance au point de perdre tout contrôle sur votre vie.

« Il existe différentes formes de dépendance affective et elles ne sont pas toutes pathologiques. Entre l’oubli total de soi et le manque de respect de soi, il y a tout un monde. »

Il en résulte que nous sommes en déséquilibre. Nous devenons vulnérables et notre bonheur est entre les mains des seules personnes auxquelles nous offrons le pouvoir de nous aimer. Or, si cette personne nous blesse, ou devient toxique pour nous, nous sommes en manque d’autonomie. Nous nous acharnons à nourrir nos besoins avec cette personne, nous privant de la nourriture affective de notre communauté. Nous perdons notre autonomie parce que nous devenons dépendants de cette personne.

ON A TOUS BESOIN DES AUTRES

Nous sommes tous nés d’une relation humaine. On naît de deux personnes ! Nous sommes des êtres interdépendants. Nous avons par conséquent besoin des autres. Ce n’est pas un problème. Tant que nous avons une famille, un conjoint, une conjointe, des amis et des relations, nous avons ce lien d’appartenance à la communauté. Je peux m’appuyer sur un collègue, un ami, un parent, un amoureux, et ceux-ci peuvent compter sur moi quand je suis disponible et qu’ils sont dans le besoin. Nous sommes en équilibre lorsque nous nous sentons appartenir, en confiance et en sécurité. Nous n’arrivons pas à satisfaire tous nos besoins relationnels, nous avons certes des

« À force de laisser rentrer des gens respectueux et aimants dans la vie, j’ai commencé à être plus douce envers moi, à voir mes forces, mes qualités et mes ressources. » 28 Février 2018


29 magazinemieuxetre.ca


MIEUX SECTION Folio

30 Février 2018


MIEUX PENSER Réflexion

« Pour développer l’autonomie affective, il faut du courage, de l’engagement, de l’accueil pour nos peurs de perdre. » COMMENT DÉVELOPPER L’AUTONOMIE AFFECTIVE ?

exemple, mon chum m’accablait de jugement, je lui disais : « Stop ! Tu parles de moi, parle-moi de toi ! » S’il continuait, je quittais la pièce en lui disant que je reviendrais lorsqu’il me parlerait avec plus de respect.

Au cours de mes premières années de pratique de la relation d’aide, je souffrais de manque d’autonomie affective. Je donnais beaucoup de pouvoir à l’homme de ma vie. J’avais du mal à dire non, à me respecter, à poser mes limites. Par peur de perdre, j’acceptais d’être traitée d’une façon qui me faisait honte. Je n’en parlais pas beaucoup, de crainte d’être jugée. Mais je savais, au fond de moi, que ce n’était pas normal que je m’oublie de la sorte.

Et je me suis mise à ouvrir mon cercle de relations. À force de laisser rentrer des gens respectueux et aimants dans la vie, j’ai commencé à être plus douce envers moi, à voir mes forces, mes qualités et mes ressources. Ma communauté s’est occupée à me rebâtir, avec moi. Après, c’était plus facile de le faire avec mon chum. Et comme je ne m’agrippais plus à lui pour satisfaire tous mes besoins, il respirait plus librement, avait davantage envie de me voir. Quand j’ai commencé à me respecter, il a commencé à le faire, lui aussi.

Je me souviens d’un thérapeute qui m’avait déclaré que je manquais d’amour de moi. Et je me rappelle lui avoir répondu : « C’est bien beau m’aimer, m’aimer, m’aimer, mais je fais ça comment ? Ce n’est certainement pas en me coulant un bain ou en faisant brûler de l’encens que je vais m’aimer ? »

« Il faut prendre des risques et, surtout, accepter que nous ayons besoin d’amour, de sécurité, de reconnaissance et de liberté. Lorsque nous assumons nos besoins, nous avons tendance à en prendre la responsabilité. »

MOI D’ABORD !

Aujourd’hui, je me sens épanouie comme femme, j’ai diversifié mes sources de nourriture affective et je donne de la valeur à mes relations.

Je me trouvais bien drôle, mais, au fond, j’étais démunie. Je ne savais pas par où commencer cette ascension vers mon autonomie et cet amour de moi dont j’étais si carencée. J’ai donc pris l’engagement de m’aimer autant que j’ai aimé les hommes. En commençant par me respecter et par dire non à tout ce qui allait à l’encontre de mes valeurs, au risque de perdre. Au début, pour mesurer mes limites et mon discernement sur ce qui est acceptable ou non dans ma relation prédominante, je me citais cette phrase : « Est-ce que je trouverais acceptable que mon enfant soit traitée de la sorte ? »

Pour développer l’autonomie affective, il faut du courage, de l’engagement, de l’accueil pour nos peurs de perdre. Il faut prendre des risques et, surtout, accepter que nous ayons besoin d’amour, de sécurité, de reconnaissance et de liberté. Lorsque nous assumons nos besoins, nous avons tendance à en prendre la responsabilité. Paradoxalement, nous devenons autonomes. Quand on est repus, quand on a mangé à sa faim, on se sent beaucoup plus libres et on a envie de nourrir les autres. Il y a plein de moyens pour développer l’autonomie affective. L’écoute de nos émotions et de nos besoins, se choisir un entourage aimant, faire des activités qu’on aime avec notre partenaire, seule ou avec des amis. Se fixer des objectifs, s’occuper de notre corps, de notre besoin d’apprendre, de notre spiritualité. Faire des choses pour soi et non pour les autres. Comme nous sommes la seule personne avec laquelle nous sommes certains de passer le reste de notre vie, c’est important de s’occuper de soi avant de s’occuper de toute autre personne. Non seulement cette notion n’est pas égoïste, mais elle est la seule qui permet de développer suffisamment d’autonomie pour nourrir celle des autres.

Dès que la réponse était non, je prenais l’engagement de ne pas me lâcher. Une petite victoire à la fois, j’ai établi des limites sur ce que l’autre pouvait dire de moi. Quand par

Louise Thériault MD TRA, Thérapeute en relation d’aide Membre du Centre de relation d’aide de Montréal @CRAM - EIF

31 magazinemieuxetre.ca


APPRENDS LA

LIBERTÉ D’ÊTRE Inscrivez-vous à la formation en relation d’aide par l’ANDCMD de Colette Portelance. |

3 ans de formation à temps partiel (1250 heures)

|

Formation reconnue, déductible d’impôts

|

Donne accès à une Association professionnelle (CITRAC)

|

Accès exclusif au titre de TRA, Thérapeute en relation d’aideMD

|

Les TRA(MD) pratiquent en conformité avec la Loi 21

Montréal | Gatineau | Québec | Paris


Choisissez la plus importante école au Québec depuis plus de 30 ans. Séances d’information de 18h à 20h

Marie Portelance, directrice | Colette Portelance, cofondatice

|

Montréal : 1er février

|

Gatineau : 20 mars

|

Québec : 27 mars

INFORMATION ET INSCRIPTION 1-877-598-7758 | CRAMformation.com


MIEUX PENSER Boîte à outils

conscience CHANGEZ DE

DE L’INTENTION À LA RÉALISATION

Très souvent, le doute de soi et de nos rêves s’installe. Nous ne comprenons pas pourquoi, même avec la bonne intention de nous créer dans notre différence, nous avons tendance à répéter certains schémas insatisfaisants et limitants. Nous entendons souvent que nous n’avons pas le choix, que la vie est faite ainsi… mais est-ce vraiment le cas ?

Au début de chaque année, nous avons tendance à installer des intentions avec beaucoup de volonté et d’espoir. Nous désirons améliorer notre vie et nous épanouir. Nous avons un appel du cœur pour réaliser nos rêves. Mais qu’est-ce qui se passe par la suite? Comment en arriver à aller au bout de ces intentions ? Par ANTOINETTE LAYOUN

Je choisis de ne pas acheter cette croyance que nous n’avons pas le choix. Juste d’y penser, je me sens comme dans une prison. D’ailleurs, je choisis de limiter au minimum cette expression de mon vocabulaire. Je choisis de croire qu’il y a toujours un sens et que la vie est un terrain de jeu… Jouer pour pratiquer… Pratiquer afin de développer l’art de la maitrise, se tenir debout et nous réaliser pleinement! Les situations peuvent varier en fonction des niveaux d’expérience, mais nous avons toujours le choix de subir, réagir, ou agir en pleine conscience. C’est la clé pour notre épanouissement qui débute par la conscience de soi.

immédiate « ici et maintenant » dans la présence à soi et à la vie autour de soi. Il s’agit donc simplement d’être avec soi, s’observer et ainsi pouvoir se réguler avec conscience. Dans mon expérience, cette pratique nous amène à voir les fausses croyances et les souffrances inutiles qui influencent la façon dont nous pensons, ressentons et réagissons et ainsi choisir et agir autrement.

Voilà un exercice qui demande une pratique constante, car nous sommes des êtres d’habitudes constitués d’automatismes qui régissent trop souvent notre existence. D’ailleurs, nous sommes généralement à seulement 10 % dans la conscience! Comme vous vous en doutez, développer cette présence à soi est facile à dire et à philosopher, mais dans la réalité, c’est tout un art à cultiver. La bonne nouvelle est que nous avons tous la capacité de le développer et de le vivre afin de nous réaliser pleinement. D’ailleurs, la conclusion d’une étude approfondie à l’Université Cornell réalisée auprès de soixante-douze PDG très performants a révélé des résultats très surprenants. Contrairement à certaines croyances, cette recherche nous démontre que le facteur le plus important de la réussite n’était ni l’éducation, ni la compétence décisionnelle, ni le QI, ni même la planification stratégique, mais plutôt la conscience de soi !

QU’EST-CE QUE LA CONSCIENCE DE SOI ?

En fait, je dirais, tout comme de nombreux experts, que la conscience de soi c’est l’observation de soi. Observer nos pensées, nos sentiments et nos actions tout en reconnaissant leurs effets sur nous-mêmes et sur les autres. C’est diriger son attention, habiter son expérience

« Développer cette présence à soi est facile à dire et à philosopher, mais dans la réalité, c’est tout un art à cultiver. La bonne nouvelle est que nous avons tous la capacité de le développer et de le vivre afin de nous réaliser pleinement. » 34 Février 2018


35 magazinemieuxetre.ca


36 Février 2018


MIEUX PENSER Boîte à outils

4 ÉTAPES

vers la pleine conscience Afin de pouvoir vous régulariser avec cette conscience à soi, je vous propose quatre actions simples à mettre en pratique dans votre quotidien, sans déranger votre réalité, afin de transformer vos intentions en réalisation. 1. Appuyez sur pause et… continuez à agir Par notre éducation et dans notre société de performance, prendre une pause semble être péjoratif, voire diminutif. Dans notre monde frénétique axé sur les objectifs et les exigences, il est difficile d’éteindre le pilote automatique. Imaginez la circulation routière sans enseignes, lumières et arrêts ? Ce serait le chaos n’est-ce pas ? Alors, ce même principe doit être appliqué dans votre réalité quotidienne. Créez-vous des moments concrets de pause pour prendre rendez-vous avec vous, pour quitter l’automatisme et rentrer en vous, vous habiter !

2. Entrainez-vous à vous observer La popularité des centres sportifs et autres démontre la grande popularité de l’entraînement physique. Quand on parle d’entraînement, on fait souvent référence à une performance physique extrême, parfois même pour la survie, comme l’entraînement militaire ou policier. Mais que dire de l’entraînement de la conscience de soi ? Dans certaines pratiques méditatives, comme celles que je pratique et que j’enseigne, l’observation de soi, de ses pensées et de ses états, est à la base de la pleine conscience. Pour vivre en équilibre et se réaliser, je crois que cette pratique doit faire partie de notre quotidien, car elle est la base d’une bonne hygiène de vie… Habiter la conscience en soi.

Moyen Utilisez une note ou votre téléphone ou tout autre moyen pour recevoir une notification ou une alarme vous indiquant d’arrêter. • Prenez quelques respirations en observant votre corps ; • Apportez votre conscience à votre souffle dans le cœur ou la région du cœur ; • Inspirez lentement et profondément. Expirez lentement et complètement. En inspirant et en expirant, vous pouvez compter de 1 à 6, à votre rythme ; • Habitez la présence « ici et maintenant » comme une prière ; • Pour quelques minutes (3 à 5) à ce moment précis, portez votre attention à ce qui se passe en vous et dans votre vie ; • Avec vos pieds, ancrez-vous à la terre et rendez grâce à ce moment avec vous et la vie.

Rappelons-nous que nous sommes des êtres d’habitudes. Nous avons des schémas préétablis par nos états, nos pensées et des images, comme des films qui se déroulent dans notre inconscient nous amenant à prendre le même chemin, par habitude. Un bon exemple : dernièrement, une personne dans mon équipe a utilisé Google map pour calculer le temps de son trajet pour se rendre à sa résidence. Elle a réalisé qu’elle a mis son ancienne adresse de domicile. Voilà qu’un exemple de tous les registres que nous portons par automatisme! Il est essentiel de créer un entraînement par l’observation de soi pour sortir de nos schémas insatisfaits et limitatifs. Moyen En étant dans la présence en soi avec la respiration. • Observez ce qui habite votre esprit, quelles sont vos pensées ? • Observez ce qui habite votre cœur, quels sont vos états intérieurs ? • Observez comment vous vous sentez dans votre corps ; • Quel est votre environnement intérieur et extérieur ? Êtes-vous pris dans du « connu » dans vos comportements et vos réactions ?

Le plus important, c’est vous ! Il est certain qu’au début vous ferez face à tous les programmes inconscients et croyances qui vous gardent sur le pilote automatique. Il est important de vous observer et de réguler en vous votre concentration. De vous ramener à ce moment de « pause » qui a une grande valeur pour vivre avec vous-même. Rentrez à la maison... en vous-même. C’est l’endroit le plus important sur la terre… Vous !

L’objectif de cet entraînement d’observation n’est pas de vous évaluer ou de vous juger. Ce n’est pas par l’exigence ni la performance que cela fonctionne. Vous changez. Il s’agit simplement d’habiter la présence, de sortir du pilote automatique et d’être vaillant envers soi. Soyez pour vous comme un témoin avec une attitude d’écoute et de compassion.

« En sortant de l’automatisme, vous êtes en quelque sorte dans un état de réveil qui peut se transformer en état "d’éveil" pour avoir accès à ce qui se trouve en vous ! » 37

magazinemieuxetre.ca


MIEUX PENSER Boîte à outils

3. Demandez-vous « Comment ça va ? » Maintenant que vous avez établi la relation avec vous-même, vous êtes en lien avec vous par la respiration et l’observation, vous ouvrez la porte à un échange éclairé avec vous-même. Rappelez-vous, au niveau du conscient, vous n’avez accès qu’à 10 % et à 90 % pour l’inconscient et le subconscient. En sortant de l’automatisme, vous êtes en quelque sorte dans un état de réveil qui peut se transformer en état « d’éveil » pour avoir accès à ce qui se trouve en vous ! Moyen Disons que vous vous trouvez dans un moment de doute et de découragement. Avec la réalité actuelle, l’écoute et l’observation, posez-vous des questions. Dans cette situation et dans mon état, qu’est-ce que je crois en ce moment ? Cette question est importante, elle ouvre la porte de l’inconscient au conscient. Vous auriez diverses réponses. • La vie est difficile ; • Je n’ai pas de chance ; • Je n’ai pas le droit au succès et au bonheur ; • Je suis nulle... Ceci vous permet de vous observer, d’entendre et de voir le film de votre programme en arrière-plan. La croyance de fond dans cet exemple est « je suis nulle ». Tout le reste des scénarios en découle, les croyances sous-jacentes y comprises. Même si vous travaillez fort et avez les meilleures intentions du monde, il y a un conditionnement autolimitatif qui sabote vos efforts. Il est important de remettre en question vos croyances inconscientes erronées qui ont un grand impact sur vos états, vos pensées et vos actions. En fait, cette réalité psychique et inconsciente est « réelle » en quelque sorte, car elle fait partie de vos archives. Elle altère vos perceptions et elle a le contrôle de vous à un certain niveau tant et aussi longtemps qu’elle est dans le domaine de l’inconscient. En devenant consciente, voilà déjà un pas important pour vous défaire de son emprise dramatique sur vous. Est-ce que cette réalité psychique et ces croyances me définissent ? Vous réaliserez que non, ce n’est pas « toute » la réalité. Vous réalisez alors que vous n’êtes pas victime et vous avez le choix.

Antoinette Layoun Conférencière, auteure du best-seller Les dix clés de l’amour et fondatrice de Universcité Antoinette Layoun. Thérapeute spécialisée, yogacharya (maître en yoga) et lauréate du Prix du Public pour la Paix. Formatrice certifiée de l’institut HeartMath®. www.antoinettelayoun.org • www.antoinettelayoun.com @universiteantoinettelayoun

+

« L’observation de soi, de ses pensées et de ses états, est à la base de la pleine conscience. » 4. Que choisissez-vous maintenant ? Félicitations, si vous êtes rendu à cette étape ! C’est parce que vous avez interrompu le film automatique en vous. Vous avez appuyé sur arrêt, vous avez observé et identifié le « programme défectueux » qui contaminait votre passage à l’action et à votre réalisation. Maintenant, c’est le temps de choisir dans la pleine conscience. Moyen Mettez une main sur le cœur, même si vous vous trouvez dans un endroit public. Vous pouvez le faire subtilement. Pourquoi ? Pour diriger votre attention. En mettant la main sur un endroit en particulier, comme le cœur, vous dirigez concrètement votre attention. Pourquoi ? Là où l’attention est dirigée, l’énergie est aussi dirigée. • Choisissez-vous de vous réaliser avec votre cœur ? • Avez-vous du cœur pour vous ? • Êtes-vous fidèle à vous ? • Vous choisissez-vous dans la pleine conscience ? Ce simple geste, réalisé avec attention, vous ramène à la bonne place. Il défait le programme limitatif qui entretient la lutte et s’ouvre à un autre choix, celui de vous voir et de croire en vous. Vous réaliserez que le choix du cœur vous guide sur le meilleur chemin pour vous. À ce moment, choisissez et rendez grâce à qui vous êtes, à cet instant et à votre conscience. Réalisez que la vie est avec vous et vous êtes là pour vous… Pour vous réaliser dans la pleine conscience et par amour pour vous !

Inscrivez-vous à l’atelier Intention 2018… de l’intention à la réalisation qui se déroulera le samedi 20 janvier, de 9 h 30 à 15 h. Dans cet atelier, imprégnez votre esprit avec de nouvelles possibilités vous permettant de changer de conscience afin de changer votre vie ! - Conférences, Cours et Ateliers - Yoga Chi et Méditation - Consultations privées - Voyages : Découvertes et mieux-être Inscrivez-vous à l’infolettre et recevez votre livre gratuit tout en restant branché sur des infos et événements uniques.

38 Février 2018


MIEUX SECTION Folio MIEUX S'INSPIRER Trouvailles

ZEN ***

Le temps froid, la neige, la grisaille, le manque de lumière... qu'on aime l'hiver ou non, nous sommes tous un peu plus amorphes en cette période de l'année. Restons zen et prenons le temps de nous arrêter, justement, pour mieux apprécier ce rythme — plus lent, admettonsle — que nous impose cette saison.

COURS, RETRAITES, FORMATIONS ET ÉVÉNEMENTS ENVIE D'ÊTRE ZEN ? OÙ QUE VOUS SOYEZ

Passion Yoga & cie se spécialise en yoga à domicile et en entreprise. Peu importe la condition physique, l'âge ou l'occupation des participants, on y propose des cours adaptés et accessibles. Ça vous intéresse ? Selon vos disponibilités et vos besoins, 15 professeurs certifiés se déplacent à travers différentes régions du Québec (Montérégie, Montréal, Laurentides, Lanaudière et Cantons-de-l’Est) pour vous faire vivre une expérience yoga personnalisée. On y organise aussi des voyages-retraite au Québec et à l'étranger (Cuba, Bali, Corse...), des cours de yoga en ligne et des séances de SUP yoga. www.passionyogaetcie.com

UN PETIT BIJOU DANS LE QUARTIER VILLERAY LES RETRAITES

LES COURS

Bien qu'on y offre des cours plus classiques de yoga vinyasa, Yoga Bhavana mise davantage sur des pratiques adaptées de yoga restaurateur, thérapeutique et postural, de groupe ou individuelles. La particularité de l'endroit ? Il s'agit de l'un des rares studios à offrir des cours de Feldenkrais et de yoga pour femmes en continu. En plus des cours réguliers, l'équipe propose des ateliers expérientiels et éducatifs, ouverts à tous. Vous enseignez le yoga et souhaitez vous spécialiser ? On y forme justement des professeurs en yoga restaurateur et en yoga yin. www.yoga-bhavana.com 42 Février 2018

Spécialiste du bien-être (elle est aussi massothérapeute agréée), MarieDaphné Roy, propriétaire de Yoga Bhavana, propose des retraites de fin de semaine au Québec. On peut déjà s'inscrire pour un week-end dans la région de Sutton les 23 et 25 février prochain ainsi que les 26 et 28 octobre 2018. Envie d'aventure et de dépaysement ? Essayez les retraites d’une semaine à l’international que Mme Roy co-dirige avec Hélène DoucetBeaupré. Prochains séjours : la région de l'Algarve, au Portugal, du 20 au 26 mai 2018 ou encore les er Pouilles en Italie du 1 au 8 juin 2019. Une retraite : voilà une occasion unique de se ressourcer, de connecter à soi, de prendre soin de son corps et de son esprit, mais aussi de profiter de temps libres pour contempler, ralentir et découvrir la région où l'on se trouve, le tout agrémenté de repas sains et savoureux, concoctés à partir de produits et locaux. C'est ce qu'on appelle joindre l'utile à l'agréable. www.retraite-yoga.ca


AU SERVICE DE VOTRE BIEN-ÊTRE Des expériences réellement transformatrices où le but est simplement de vous accompagner vers la meilleure version de vous-même.

SE RETROUVER ENTRE FILLES JUNA Yoga offre des formations professorales en yoga et des expériences de voyage-aventure visant à répondre aux réalités actuelles de la femme d’aujourd’hui. Costa Rica, Hawaï, Tofino, NouvelleÉcosse ou Mont-Tremblant... yoga, voyages, surf, SUP, vélo ou ski de

fond... peu importe l'endroit ou l'activité que vous choisissez, une retraite JUNA Yoga se déroule toujours dans un environnement sans jugement, professionnel et favorisant l'affirmation de chaque participante. www.junayoga.ca 43 magazinemieuxetre.ca

La réputation de Nicole Bordeleau n'est certes plus à faire. Maître en yoga et en méditation, elle est sans contredit l’une des principales références en matière de mieux-être au Québec. Pionnière dans son domaine, elle co-fondait il y a quinze ans, avec Hélène Dalaire, le centre ­YogaMonde où l'on enseigne le yoga et la méditation dans une perspective rigoureuse et thérapeutique. Situé sur la RiveSud de Montréal, le centre de grande renommée offre une foule de services (cours, formations, ateliers, retraites) dans diverses disciplines et adaptés à tous les niveaux. Et la beauté de la chose, c'est que tout et chacun peut se laisser inspirer par les enseignements de Nicole Bordeleau qui communique toute son expertise et ses expériences via ses différentes plateformes. À travers son blogue, ses conférences, ses nombreux livres, CD et DVD, Nicole Bordeleau partage avec simplicité, authenticité et générosité des pistes de réflexion, des exercices pratiques et des méditations pour passer du chaos au calme et vivre le meilleur de votre vie au moment présent. www.nicolebordeleau.com www.yogamonde.com


MIEUX S'INSPIRER Trouvailles

ZEN ***

COURS, RETRAITES, FORMATIONS ET ÉVÉNEMENTS

EXPO YOGA Pour une deuxième année, les amateurs de yoga se donnent rendez-vous à Expo Yoga les 10 et 11 février prochain au Palais des congrès de Montréal. En plus des 200 exposants des domaines du yoga, de la saine alimentation, de la santé, des soins, de la mode et de la beauté naturelle, le public est invité à participer à plus

Situés à Québec et Lévis, les centres Yoga Fitness sont des lieux de bien-être complets. Vous y retrouvez une grande variété de cours de yoga (yoga chaud, hatha doux, yin, yin yang, vinyasa prana flow, power yoga, air yoga) et de fitness (TRX chaud, circuit, fit+yoga, cardio+fit, boxe+yoga). Inspiré du concept des hôtels cinq étoiles, les trois centres Yoga Fitness offrent un environnement haut de gamme doté d'installations à la fine pointe de la technologie. On y propose des cours adaptés aux hommes et aux femmes de tous âges et de toutes conditions physiques. www.yogafitness.com

de 75 ateliers, conférences et classes de maîtres, dont celles de la réputée Elena Brower, auteure de L'art de l'attention (Art of Attention). Nouveautés pour cette seconde édition : des ateliers d'une demi-journée, des activités en soirée et un forfait Coup de coeur des plus alléchants. www.expoyoga.ca

Leur promesse : un service sur mesure, adapté à vos besoins, par un personnel qualifié et dévoué, toujours prêt à vous aider.

44 Février 2018

Photo: Martin Reis

LE BIEN-ÊTRE... MÊME AU BUREAU

Au Québec, la principale menace pour la santé des employés est le stress. Jaya bien-être en entreprise (JayaBEEE) s'est donc donné comme mission de faire connaître et d'instaurer la pratique de méthodes de gestion du stress, tels le yoga et la méditation pleine conscience, dans divers organismes et entreprises de la province. Selon les besoins et le budget, on y propose trois types de services : des ateliers, conférences et formations sur la gestion du stress et le bien-être (éducation théorique), des cours de yoga et de méditation pleine conscience sur place (pratique et expérimentation) et des activités de teambuilding bien-être (intégration et plaisir de partager). Offrez le bien-être à vos employés... ou demandez-le à votre employeur, tout le monde s'en portera mieux ! www.jayabeee.com


JUSTE POUR LE PLAISIR DE FAIRE DU YOGA ! En 2003, Hélène Doucet-Beaupré fonde Metta Studio de Yoga à Rimouski, premier studio du genre dans la région du Bas-St-Laurent. Rapidement, Philippe Boucher se joint à la direction et en 2016, Espace Metta, un second studio, voit le jour à Lévis. Aujourd'hui, dans les deux espaces, on compte plus de 35 professeurs qualifiés et c'est d'ailleurs ce qui fait la renommée des studios Metta : une équipe de professionnels détenant plusieurs heures de formations sérieuses et reconnues. Leur mission ? Vous faire vivre une expérience rigoureuse et bienfaisante, dirigée et soutenue par des professeurs passionnés et dont l'ultime objectif est de vous procurer un moment de gratitude, un moment qui vous appartient et où seul votre bien-être compte. www.studiodeyoga.com www.espacemetta.ca

Nouveauté! On y propose des cours à la carte.

LA POSTURE AVANT TOUT Basée sur une approche de l'alignement et de la structure corporelle, l'École Satyam de hatha yoga mise d'abord et avant tout sur les techniques et les ajustements posturaux visant à retrouver l'harmonie et l'enlignement naturel du corps. De base Iyengar, on s'y inspire des recherches de Ida Rolf et Noelle Perez sur le positionnement du corps en

45 magazinemieuxetre.ca

intégrité avec l'aplomb naturel. L'école est ouverte au public, mais elle se spécialise surtout dans les formations professorales visant un approfondissement de l'approche thérapeutique ou des techniques d'enseignement en yoga prénatal ou spécialisé en anatomie, ou en pathologies diverses. www.yogasatyam.com


MIEUX SECTION MIEUX Folio S'INSPIRER Trouvailles

ZEN ***

COURS, RETRAITES, FORMATIONS ET ÉVÉNEMENTS MISSION : COMMUNIQUER LA LUMIÈRE Cours, ateliers, formations de professeurs, retraites dans des lieux exotiques... avec son accueil chaleureux et bienveillant, l'école Yoga Kikau située dans le quartier Ste-Foy à Québec propose divers programmes et services adaptés à tous les niveaux, et ce, quel que soit votre âge ou votre condition physique. Vous connaissez le yoga Kundalini ? Spécialité de

Spécialiste du yoga Kundalini, tel qu'enseigné par Yogi Bhajan

46 Février 2018

l'endroit, il s'agit d'un style de yoga particulièrement puissant qui agit sur tous les aspects de l'être (physique, énergétique, spirituel et émotif), tout comme les autres types de yoga, mais qui, par le dynamisme et la diversité de ses mouvements et récitations de mantras, engendre des résultats rapides et efficaces. Bien-être garanti ! www.kikau.ca


MIEUX S'INSPIRER Trouvailles

ZEN

LECTURES ET DÉTENTE

***

NATURELS, SIMPLES ET DÉLICIEUX

L'HEURE DU THÉ

Il y a 20 ans, la maison de thé Camellia Sinensis voit le jour sur la rue Émery à Montréal. Camellia Sinensis c'est aujourd'hui quatre dégustateurs passionnés qui voyagent en Asie chaque année pour sélectionner les meilleurs thés, connaître les méthodes de culture et de transformation de leurs propres produits et s’assurer d’un suivi, de la cueillette, jusqu’à la tasse. Pour savourer des thés d'une qualité exceptionnelle, se procurer LA théière dont on rêve depuis longtemps ou encore assister à l'un des nombreux ateliers sur la culture du thé vert au Japon ou encore les accords thés et chocolats, rendez-vous à l'une des trois maisons Camellia Sinensis, Quartier Latin ou Marché Jean-Talon à Montréal et Quartier St-Roch à Québec. www.camellia-sinensis.com

Des thés 100 % naturels et ne contenant ni sucres ajoutés, ni arômes artificiels : c'est ce qui distingue Chez Bottine de la concurrence. Offrir des thés naturellement goûteux, pas besoin d'y ajouter quoi que ce soit... c'est la philosophie de l'entreprise qui a maintenant pignon sur rue à Chambly. Des mélanges originaux, soigneusement préparés à la boutique et répondant aux demandes des fidèles clients ; voilà l'engagement des propriétaires de l'endroit qui sondent même la clientèle en ce qui a trait aux mélanges qu'on aimerait voir s'ajouter à la collection. On visite l'endroit, tout à fait charmant, ou on commande en ligne... livraison partout au Québec. www.chezbottine.com

VIVRE ICI ET MAINTENANT Courir, toujours courir ! Penser sans cesse et oublier de vivre et d'apprécier l'instant présent... ça vous dit quelque chose ? « Le meilleur de votre vie n'est ni ailleurs, ni à un autre moment. Il est là où vous êtes, à cet instant même. » C'est sur cette prémisse que débute Nicole Bordeleau dans son tout nouvel ouvrage Revenir au monde. Voilà l'essence de cet outil précieux où, à travers la méditation, l'auteure nous invite, nous guide et nous accompagne dans cette quête de la pleine présence. Qui n'aspire pas à vivre pleinement chaque instant, le coeur et l'esprit en paix et à devenir réellement qui il est... www.editions-homme.com

UN CADEAU DE VOUS À VOUS ! Connue et reconnue dans le monde du yoga et de la méditation, Annie Langlois publiait il y a un an Ma retraite yoga à la maison. En sept étapes simples, que l'on peut entreprendre de façon plus ou moins intensive (7 jours, 14 jours ou en répétition), vivez toute l'expérience d'une retraite bienêtre alliant yoga, relaxation et méditation, 48 Février 2018

dans le confort de votre foyer. À chaque étape, l'auteure parle d'abord de son expérience, partage ses connaissances, propose des exercices et des pratiques en lien avec le thème à travailler et invite au questionnement et aux observations. Les épreuves : de grands enseignements, Apprendre à se connaître et à s'aimer ou encore Trouver sa mission de vie ne sont que quelques exemples des sujets abordés. www.editions-cardinal.ca


49 magazinemieuxetre.ca


MIEUX S'INSPIRER Trouvailles

ZEN ***

ACCESSOIRES ET VÊTEMENTS UN SECRET BIEN GARDÉ

Visite obligatoire pour tous les amateurs de yoga. La Yogaterie, c'est une boutique entièrement dédiée à l'univers du yoga, du pilates et de la méditation. Tenu par Yannick Trudeau, amateur de yoga depuis sa tendre enfance, l'endroit regorge de précieuses trouvailles qui feront le bonheur de tous les yogis et yoginis. Livres, vêtements et malas, tapis, courroies, sacs et traversins de yoga, CD, bancs et coussins de méditation, produits pour le corps, huiles essentielles, encens et chandelles... de tout pour vous inspirer et rendre vos pratiques des plus confortables, dans une ambiance propice à la détente et à l'introspection. www.layogaterie.ca Pour pratiquer notre yoga en toute tranquillité, on loue la petite salle adjacente à la boutique.

VOTRE OBJET VOTRE INTENTION

UN STYLE QUI NOUS RESSEMBLE

BIEN PLUS QU'UN SIMPLE BRACELET Prenez deux amies qui partagent une vision commune : offrir des outils et objets inspirants, un endroit stimulant où les passionnés de mieux-être peuvent venir boire un café, savourer une gâterie et discuter de leurs intentions et de leurs rêves... cela donne 108 Intentions. Fait de pierres semi-précieuses, le bracelet Intention, produit vedette de

l'entreprise, nous rappelle, chaque fois qu'on y pose les yeux, de revenir ici et maintenant, dans le simple but de nous réaliser pleinement et de profiter au maximum du moment présent. Avec 22 pierres différentes aux propriétés et vertus uniques, chacun y trouve le bracelet qui lui convient, celui qu'il aura choisi intuitivement, et qui l'aidera à réaliser ses plus profondes intentions. Recommandation : gardez au poignet en tout temps. www.108intentions.com 50 Février 2018

Vous saviez que Hyba, nouvelle gamme sport des boutiques Reitmans crée des vêtements de yoga de qualité et abordables ? Soutien-gorge, camisoles, chandails, vestes, hauts et t-shirts de toute sorte, shorts, pantalons et leggings ; on y trouve de tout pour l'adepte de yoga... et de confort. Nouveauté de la collection, le Legging Namasté embossé, dont la technologie intégrée au tissu repousse naturellement l'humidité. Entre autres composé à 15 % d'élasthanne (85 % de polyester), il s'étire dans tous les sens, permettant plus de flexibilité. Une taille haute, à bande large, avantage la silhouette et un minimum de coutures, à plat, évite d'éventuels frottements. www.reitmans.com/fr/sport-hyba


52 Février 2018


Yin Yang? MIEUX S’INSPIRER Yoga

OU

Dans notre société occidentale, le succès repose presque entièrement sur la performance, l’efficacité, la rapidité, les objectifs… Au travail, dans nos loisirs et même dans notre intimité, nous nous mettons des barèmes psychologiques forts à atteindre. Que ce soit par des images induites dans les médias sociaux, à la télévision ou dans le dernier magazine mode, nous sommes constamment poussés vers l’action/ réaction. Bon nombre de personnes reprendront contact avec leur côté Yin, une fois toutes leurs obligations remplies… au moment de dormir. Aujourd’hui, l’aspect Yang est omniprésent. Par SOPHIE BIENVENUE

Toute vie sur la terre entretient une relation d’opposé. Le jour et la nuit, le chaud et le froid, la lenteur et la rapidité, l’eau et le feu, le soleil et la lune, la terre et le ciel… Le concept d’attraction contraire nous provient essentiellement des Daoïst et de l’ancienne culture chinoise proposant que le Dao soit synonyme de tranquillité profonde, là où réside le centre et l’équilibre de chaque événement de notre vie. Bien sûr, le centre n’est pas immuable. Toujours en mouvement, comme une balance, il oscille entre les deux côtés pour garder l’égalité entre deux points. Lorsqu’en position centrale, cela se traduit par un sentiment de bien-être et de complétude à l’intérieur de soi. Lorsque nous quittons ce centre, nous allons soit d’un côté ou de l’autre, vers le Yin ou le Yang. Le Yin et le Yang sont les deux facettes de notre existence. Elles ne peuvent exister l’une sans l’autre. Comme l’existence est toujours en mouvement, le Yin et le Yang sont en éternels changements et ils sont absolument interchangeables. À titre d’exemple, on dira de l’eau chaude qu’elle représente le Yang et que l’eau froide est Yin, mais si l’on compare l’eau froide à la glace, alors ce sera l’eau froide qui deviendra Yang et la glace qui représentera le Yin.

LE YIN ET LE YANG EN YOGA

Dans le yoga, il existe une multitude de styles qui nous permettent de travailler notre côté Yang (Vinyasa, Ashtanga, Hatha) et notre côté Yin (restaurateur, Nidra, Yin yoga). Tout comme dans notre existence, tout n’est pas noir ou blanc. Il est fort possible de pratiquer une vigoureuse série Ashtanga Vinyasa (Yang) et ressentir la connexion de notre souffle au mouvement et ainsi être en totale symbiose corps-esprit (Yin). Nous comprenons donc que le Yin contient du Yang et vice et versa. LES « WESTERNERS »

De notre côté du globe, que les Indiens appellent communément, les gens de l’Ouest ; nous ne sommes pas réellement dans la quête constante de l’équilibre entre le Yin et Yang. Au contraire, nous sommes pour la plupart attirés comme un aimant par le Yang et c’est indubitablement notre existence qui cherche à refaire l’équilibre, nous plaçant souvent dans des situations de fatigue, de maladie ou de blessure pour nous permettre de prendre du repos (Yin). Certains seront dans leur Yang pendant un très long moment avant de voir leur vie balancer complètement. Les burn-out, les maladies graves, la perte de biens en sont des exemples. D’autres seront restés inactifs trop longtemps (Yin) et la vie se chargera d’amener de grands changements et du mouvement dans leur existence.

« Le Yin yoga se pratique vers l’intérieur de soi pour bâtir la conscience profonde et ainsi faciliter le relâchement et l’attachement à toute chose. » 53 magazinemieuxetre.ca


MIEUX S’INSPIRER Yoga

« Vous apprendrez consciemment à flirter avec les limites de votre corps et jouer avec elles. »

54 Février 2018


MIEUX S’INSPIRER Yoga

Pourquoi attendre d’être en total déséquilibre pour se faire du bien ? Pourquoi accorder plus de temps aux choses matérielles qu’à soi-même ? Si la lumière rouge s’allume sur le tableau de bord de votre voiture, gageons que vous prendrez le temps d’aller au garage pour faire les vérifications nécessaires. Et si cette même lumière d’urgence s’allume à l’intérieur de vous, prendrez-vous seulement le temps d’y accorder de l’attention ? Pourquoi pas maintenant ? Parce que c’est toujours le bon moment de s’accorder du temps à soi. LA PRATIQUE DU YIN YOGA

La façon dont vous pratiquez le Yin yoga est beaucoup plus important que les postures que vous pratiquez et jusqu’à quel niveau de profondeur vous irez lors de votre séance. Le yoga n’est pas une compétition sportive et il est parfois important de se le rappeler. Le Yin yoga se pratique vers l’intérieur de soi pour bâtir la conscience profonde et ainsi faciliter le relâchement et l’attachement à toute chose. LES 3 RÉALITÉS DU YIN

• Entrez dans la posture avec lenteur jusqu’à la ­profondeur appropriée ; • Restez stable dans la pose et respirez profondément ; • Gardez la pose pour une longue période de temps (3 à 6 minutes) Vous devez pouvoir respirer aisément dans chaque posture et sentir un étirement profond et non un pincement. Si vous ressentez de vives douleurs, comme une brûlure, revenez tranquillement, puis prenez le temps de ressentir avant de vous immerger trop loin dans la pose. Vous apprendrez consciemment à flirter avec les limites de votre corps et jouer avec elles.

« Et si cette même lumière d’urgence s’allume à l’intérieur de vous, prendrezvous seulement le temps d’y accorder de l’attention ? » EXERCICES D’INTRODUCTION

• Couché sur le dos, main gauche au cœur et main droite sur le ventre, entamez la respiration de la vague en produisant les sons et en ressentant la connexion du souffle au mouvement du ventre et de la poitrine. • Assis à l’indienne, les yeux fermés, récitez un mantra que vous avez choisi pour vous apaiser ou chantez simplement « Om » le nombre de fois désiré au son d’une musique douce. • Debout dans la pose de la montagne, les yeux fermés, pratiquez l’immobilité et la stabilité; les deux pieds collés. Observez seulement la fluidité de votre respiration qui monte vers le sommet de la tête à l’inspire et qui redescend jusqu’à la plante des pieds à l’expire. • Dans la pose de l’enfant, front au sol, bras relâchés de chaque côté, inspirez profondément par le nez et sur l’expire, bouche fermée, produisez le son d’une abeille qui butine. Répétez au moins 5 fois. Aussi, quelques postures à travailler en douceur et en lenteur avec beaucoup de considération pour soi. • Le papillon : pour ouvrir les hanches • La pose de l’enfant pour se centrer et s’enraciner • La grenouille : pour étirer les hanches et relâcher le haut du dos • Le Sphinx : pour stimuler les organes vitaux, dont les reins, et étirer le bas du dos. Permettez-vous d’être, de seulement exister. Et trouver votre équilibre. Namasté !

Sophie Bienvenue Fondatrice de Passion Yoga & cie, elle est entrepreneure bien-être, rédactrice, aventurière et épicurienne. Avec plus de 700 h de formation, elle est certifiée professeure de Hatha, Asthanga vinyasa et Yin yoga en Inde par Yoga Alliance et Instructeur de SUP Paddle Canada. Elle enseigne le yoga sur tapis et sur planche à pagaie, en plus d’organiser des événements et des retraites découvertes à travers le globe. www.passionyogaetcie.com sophie.b@passionyoagetcie.com @passionyoagetcie

10 - 11 février 2018

+

Retraite Bali : source d’inspiration, du 16 au 30 mai 2018 • 14 jours incluant le vol (aller-retour) avec Qatar • Une seule correspondance 12 jours, 11 nuits sur place • Hébergement 4 étoiles 3 destinations : Ubud - Munduk - Benao 10 cours de yoga & SUP • 17 repas • 4 journées d’excursions • 3 149 $/pers, occupation double • Réservation avant le 15 mars 2018

Sophie Bienvenue à Expo Yoga 2018 Rendez-vous au kiosque de Passion Yoga et cie (#515) pour la rencontrer.

55 magazinemieuxetre.ca


MIEUX S’INSPIRER Ayurveda

Adapter vos

SMOOTHIES à la saison froide

Le

smoothie, terme francisé qui se traduit littéralement par « frappé aux fruits » ou « onctueux », a gagné en popularité ces dernières années. Réalisé à partir d’un mélange de fruit et de légumes mixés, parfois mélangé à des jus de fruits, à du lait d’amande ou autres liquides, le smoothie se veut riche en vitamines, en minéraux, et en protéines (ou bons gras). Il est possible d’imaginer une symphonie de créations toutes plus délicieuses les unes que les autres à travers les smoothies créés par soi-même à la maison. L’ayurvéda, la branche médicale du yoga, nous rappelle l’importance d’adapter nos rituels bien-être, incluant le choix des aliments consommés selon la saison en cours.

Pour plusieurs, la consommation de smoothies fait désormais partie du quotidien. Parfaits pour un petit déjeuner santé ou encore une collation permettant de patienter jusqu’au prochain repas, on aime leur côté rafraîchissant en été, mais saviezvous qu’on pouvait aussi les adapter à la saison froide ? Par KRYSTINE ST-LAURENT

Temps froid et sec qualifie la première portion de l’hiver (de novembre à janvier) puis froid, humide et dense s’appliquent davantage à la portion fin d’hiver/printemps (février à avril). Ces variations de température peuvent avoir une réelle influence sur notre état d’équilibre : peau sèche et craquelée, mains et pieds froids, congestion des sinus, tendance à la production de mucus dans la gorge, le nez et les poumons, tendance à la léthargie, difficulté à se projeter dans l’action... nous avons tous un jour ou l’autre expérimenté ces inconforts. Selon l’ayurvéda, ces symptômes sont des signes de débalancement pouvant être liés à la saison froide, aux débalancements 1 Vata et Kapha . Le fait donc de consommer des aliments aux qualités froides et humides peut aggraver ces débalancements.

« L’ayurvéda, la branche médicale du yoga, nous rappelle l’importance d’adapter nos rituels bien-être, incluant le choix des aliments consommés selon la saison en cours. »

56 Février 2018


« Évitez d’ajouter de la glace ou des fruits congelés dans le smoothie. Le froid ralentit de façon significative le feu digestif, qui agit comme chef d’orchestre de la digestion.»

SMOOTHIE D’HIVER Portions : 1 à 2 verres • 1 branche de kale bio •½  bâton de céleri bio • 1 poignée d’épinards bio • ½ pouce de gingembre pelé* •½  pomme verte ou rouge •½  avocat • J us de lime au goût* • 1 pincée de poudre de cardamome* •Q  uelques branches de coriandre fraîche* •A  jout d’un liquide au goût**

Ajoutez tous les ingrédients dans le mélangeur et faites tourner jusqu’à consistance désirée.

*L  e gingembre, la lime, la cardamome et la coriandre stimulent la digestion. ** C  ertaines personnes aiment le smoothie plus crémeux, d’autres plus liquide. Allez-y selon votre inspiration.

57 magazinemieuxetre.ca


MIEUX S’INSPIRER Ayurveda

Voici donc quelques conseils pour adapter vos smoothies, permettant de profiter pleinement de leurs bienfaits, été comme hiver. 1. É  vitez d’ajouter de la glace ou des fruits congelés dans le smoothie. Le froid ralentit de façon significative le feu digestif, qui agit comme chef d’orchestre de la digestion. Si vous désirez utiliser des fruits congelés, faites-les décongeler à la température de la pièce avant de les ajouter. 2. C  hoisissez vos ingrédients de façon stratégique : a. Minimiser la quantité de fruits : l’ayurvéda propose de séparer les fruits et les légumes, d’aller vers la pureté, soit on utilise uniquement des fruits ou uniquement des légumes. Certains pourront trouver par contre un peu plus difficile de prendre un smoothie constitué uniquement de légumes. Dans ce cas, je propose 70-80 % de légumes pour 20-30 % de fruits. b. Les fruits et légumes avec des textures plus lourdes, comme les avocats, les bananes (modérément toutefois), les pommes et les ananas seront proposés durant l’hiver.

« Outre le fait de pratiquer des rituels bien-être, les ingrédients que nous choisissons pour concocter entre autres notre smoothie matinal peuvent aussi être ajustés pour venir rééquilibrer le tout et éviter de tomber dans les débalancements profonds. »

3. A  joutez des épices qui stimulent le feu digestif, tout en ajoutant une symphonie de goûts : a. Cardamome (en poudre ou en graine, quantité au choix) b. Gingembre (un pouce de gingembre bio épluché et coupé en tranches)

DE LA GLACE OU DES FRUITS CONGELÉS EN HIVER ?

c. C  annelle (en poudre ou entière)

Dans plusieurs recettes, il est suggéré d’utiliser de la glace ou des fruits congelés pour rendre la boisson plus froide. En été, l’idée est excellente, mais est-ce la même chose durant la saison froide ?

4. Si vous êtes de constitution Vata (petit, mince, élancé, avec tendance aux ballonnements ou aux flatulences), allez-y mollo sur les smoothies crus. Priorisez les potages chauds durant la saison hivernale. Si vous y pensez bien, un potage est un smoothie chaud, avec un petit peu de cuisson, ce qui peut être très adapté à la saison hivernale.

Pour contrebalancer les qualités de l’hiver, l’ayurvéda propose de réchauffer, épicer, stimuler et activer. Outre le fait de pratiquer des rituels bien-être, les ingrédients que nous choisissons pour concocter entre autres notre smoothie matinal peuvent aussi être ajustés pour venir rééquilibrer le tout et éviter de tomber dans les débalancements profonds. COMMENT FAIRE UNE DÉCOCTION?

Une décoction est une infusion de plantes plutôt coriaces, comme les racines de gingembre, la cannelle ou les graines de cardamome.

Dans la recette de smoothie d’hiver proposée ici, vous pouvez aussi choisir de faire une décoction de gingembre, cannelle et cardamome pour l’ajouter par la suite à votre smoothie et ainsi remplacer le lait d’amande ou de coco.

5. Écoutez votre corps : vous êtes la meilleure personne pour observer et comprendre ce qui vous fait du bien ou non. L’observation est la clé pour ajuster vos choix de vie à votre réalité unique, votre constitution unique, votre équilibre cœur/ corps/esprit unique.

Dans une casserole d’environ 4 tasses, ajoutez un pouce de gingembre pelé et coupé en tranches, un bâton de cannelle, des graines de cardamome au goût (minimum 5), 4 à 5 grains de poivre noir et 1 à 2 grain(s) de poivre long. Vous pouvez aussi ajouter de l’anis étoilé si vous le désirez. Amenez doucement l’eau à frémir, ajoutez un couvercle et laissez infuser pour environ 15 minutes, ou jusqu’à ce que la concentration de l’eau soit à votre goût. Vous pouvez filtrer et réserver pour boire durant la journée, ou bien vous en servir pour créer un potage, une soupe... ou un smoothie d’hiver. 58

Février 2018


« Écoutez votre corps : vous êtes la meilleure personne pour observer et comprendre ce qui vous fait du bien ou non. »

PUBLIREPORTAGE

L’art de vivre ayurvédique propose de petites choses simples pour cultiver sa vitalité tout au long de l’année. Pensez, durant l’hiver, à vous garder au chaud, à prioriser les épices qui sauront stimuler, activer, réchauffer et supporter votre système immunitaire. Et, surtout, n’oubliez pas de prendre soin de vous, une journée à la fois, un petit geste à la fois, parce que si vous ne prenez pas soin de vous, personne ne le fera à votre place !

L'anti-stress par eexcellence x

Santé ! la Vie !

Krystine St-Laurent Productrice et Animatrice de Santé! La Vie! www.inspiratanature.com • info@terredhysope.com @EmissionSanteLaVie

Un YOGA de l'eau au Québec

• Conférencière, auteure, chroniqueuse télé et radio et spécialiste en Santé-Vitalité-Ayurveda. • Herboriste, aromathérapeute certifiée et créatrice de la gamme d’huiles herbales infusées Inspirata Nature. • Fondatrice de l’entreprise Terre d’Hysope, là où la nature rencontre le bien-être et l’équilibre. • Formatrice accréditée du programme Santé parfaite, du Chopra Center en Californie (Deepak Chopra), elle a complété sa formation d’instructeure en méditation avec Davidji et fait partie de l’équipe de santé globale du Monastère des Augustines, à Québec.

Pionnière du yoga de l'eau au Québec depuis 40 ans, Carole Dion Veechi de l'école Aquavie Mouvance partage avec passion l'extraordinaire univers de la mouvance en eau. Sous forme de cours hebdomadaires, d'ateliers ou de retraites, l'AquaYoga est une activité incomparable qui permet de libérer les tensions, vitaliser le corps et apporter un bien-être incomparable.

+

10 - 11 février 2018

Bien plus que du yoga traditionnel transposé dans l'eau, l'AquaYoga se veut une méthode originale combinant plus de vingt nouvelles nages ondulatoires, des exercices d'AquaDouceur, et d'AquaDanse, sans oublier le massage AquaVie. Cette mise en forme tout en douceur permet de maintenir une bonne santé et évacuer le stress. Bienvenue dans la magie de la mouvance pour un fascinant voyage à travers votre corps !

Krystine St-Laurent à Expo Yoga 2018 Rendez-vous au kiosque d'Inspirata Nature (#916) pour la rencontrer et assistez à ses conférences :

Adapté aux femmes enceintes et de tous âges

- 10 février, 8 h 30 : L'Ayurveda et les plantes médicinales du Québec - 11 février, 9 h : L'ayurveda, la féminité et l'importance des rituels bien-être ayurvédiques

Se déroule dans le confort d'une piscine chauffée

Référence

www.aquaviemouvance.com

1. Vata, Pitta et Kapha sont les 3 doshas, constitutions physiques uniques enseignés par l’ayurvéda. Pour plus d’information sur l’ayurvéda, les doshas et les rituels bien-être, consultez mon site.

59 magazinemieuxetre.ca


MIEUX VIVRE Herboristerie

Choisir OU NE PAS CHOISIR...

LÀ EST LA QUESTION Nous vivons tous un jour une croisée des chemins, un moment d’indécision ou nous devons faire des choix. Dans certains cas, nous demeurons paralysés dans notre mouvement intérieur et extérieur et, dans d’autres cas, nous vivons l’instant avec une excitation dans le ventre, le pressentiment qu’une grande aventure est à notre portée.

Ce stress des passages, lorsqu’il est vécu sans trop de résistance et que l’on apprend à aller de l’avant avec fluidité, s’avère sain pour tout notre être. Il nous fortifie et nous aide à rebondir de plus en plus facilement, avec confiance. Mais lorsqu’il y a résistance trop longtemps, s’installe alors un conflit de direction. Ça tire d’un côté, on doute, et voilà que ça tire de l’autre côté. Si cette situation dure trop longtemps, diverses tensions dans le corps se manifesteront et nous affecteront tant physiologiquement que psychologiquement. Parfois, par peur de nous tromper, nous évitons de choisir et nous finissons par nous tromper de toute façon en nous emprisonnant dans le statu quo lié au non-choix. On croit peut-être que de ne pas choisir est la solution, mais est-ce réellement le cas ?

« Parfois, par peur de nous tromper, nous évitons de choisir et nous finissons par nous tromper de toute façon en nous emprisonnant dans le statu quo lié au non-choix. » 60 Février 2018

DES HERBES POUR MIEUX AGIR

Ces plantes médicinales, utilisées seules ou en mélange à raison de 10 ml de plantes par 250 ml d’eau chaude, infusées 10 à 15 ­minutes, apporteront calme et centration pour aider à faire des choix de façon plus sereine. On parle entre autres de l’avoine fleurie, de la mélisse, du romarin, de la menthe poivrée, de la scutellaire, de la cataire, des pétales de rose et de la lavande. Consommées en élixirs, ces plantes aideront également à mieux traverser ces instants d’indécision. • Arnica (Arnica montana). Elle active tous les processus de guérison en éveillant le désir de se tourner vers soi et d’opérer sa propre guérison. • Chicorée (Cichorium intybus). Elle libère du stress et des tensions de toute sorte, supporte le système nerveux, donnant accès à un excellent flot d’énergie vitale sans nervosité. • Impatiente (Impatiens spp.). Elle augmente l’adaptabilité et la souplesse en temps de grands changements. • Lin bleu (Linum perenne). Il est très ­calmant et apaisant. Il libère toutes les tensions et tous les stress. Il apporte légèreté, équilibre et un profond sentiment de liberté. La joie d’être soi est accrue. Il crée une aura de sérénité et tout s’accomplit dans une sorte de fluidité et de facilité heureuse.


L’HEURE DES CHOIX

Je vous propose d’essayer un petit exercice qui se fait en quelques étapes. Je l’appelle l’exercice de la boussole intérieure. Il s’agit d’un exercice d’enracinement et de centration propice au calme intérieur. Première étape • Inspirez et expirez profondément trois fois, ensuite continuez de bien respirer durant tout le processus. • Imaginez que votre colonne vertébrale se prolonge pour atteindre le cœur de la terre, comme une immense racine. Vos jambes sont également comme deux grosses racines. Vous êtes relié à la terre, vous pouvez, par ces racines, laisser aller ce qui ne vous est plus utile et ensuite vous remplir, vous nourrir de ce dont vous avez besoin. • Visualisez ensuite que votre énergie et vos pensées, qui sont partout autour de vous et éparpillées, reviennent en vous au niveau du cœur. Laissez votre cœur harmoniser le tout. • Maintenant que vous êtes bien enraciné et centré, élevez-vous vers le ciel et offrez à l’univers ce qui doit l’être, ce que vous êtes et remplissez-vous de ce que l’univers a à vous offrir. • Revenez en votre cœur et déposez toute cette énergie dans votre ventre juste sous le nombril. • Laissez la vie circuler librement en vous et remercier pour les défis et cadeaux de votre vie. • Inspirez et expirez profondément encore quelques fois.

Deuxième étape : questions et observations du ressenti •P  renez contact avec votre plexus solaire, juste un peu plus bas que la jonction des côtes et du cœur. Prenez le temps de ressentir* comment vous vous sentez à cet endroit. •P  ensez à vos choix, et choisissez celui qui vous paraît le mieux. Imaginez-vous aller dans cette direction. Comment vous sentez-vous de façon globale et au niveau du plexus ? Mettez cette première option (image) de côté. •C  hoisissez une autre option, imaginez-la et prenez le temps de ressentir comment vous vous sentez. Si vous avez plus de deux options, répéter l’exercice avec chacune de celle-ci. • Comparez ensuite votre ressenti, laquelle des options que vous avez imaginées vous apporte un dégagement, voire un soulagement, de la légèreté ou de la joie ? C’est la voix à choisir ! Si aucune des options ne semble être mieux que les autres, c’est probablement qu’il y a une autre avenue à laquelle vous n’avez pas encore pensée ou n’avez pas encore évaluée. Continuez de réfléchir et d’explorer de nouvelles pistes avant de prendre une décision finale et répéter l’exercice de la boussole quand d’autres options se présenteront à votre esprit. J’utilise cet exercice de la boussole intérieure depuis plus de 30 ans et elle ne m’a jamais trompée. En fait, les quelques regrets que je porte sont liés aux fois où je n’ai pas suivi la voix qui semblait la plus légère. Notez qu’il est intéressant de « s’entraîner » à faire cet exercice dans des moments plus sereins pour des décisions de vie plus simples. Ainsi, lors de situations intenses, notre entraînement nous portera plus facilement vers les bons choix. Car la raison n’a pas toujours raison !

Natacha Imbeault Hta (Herboriste thérapeute accréditée). Auteure, conférencière, thérapeute multidisciplinaire et directrice de l’Herbothèque, un institut qui offre des formations en santé naturelle (herboristerie, aromathérapie, naturopathie, reiki, etc.). Services en personne et par correspondance, partout dans la francophonie depuis 1994. www.herbotheque.com • 819 326-4516

+

Le webzine Herbes et Vie (www.herbesetvie.com) et la section Herbo-Vie du site de l’Herbothèque contiennent une multitude d’informations gratuites sur la santé naturelle et les plantes. N’hésitez pas à les consulter!

* En faisant cet exercice, les réponses viendront pour certaines personnes comme un ressenti de bien-être contrairement à un malaise. Pour d’autres, ce seront des images agréables, ou non, parfois même des messages clairs se manifesteront. Apprenez à être à l’écoute.

61 magazinemieuxetre.ca


MIEUX VIVRE Beauté

L’ECZÉMA Guérison et solutions anti-démangeaisons! Vous souffrez d’eczéma ? Vous n’êtes pas seule ! Le nombre de personnes aux prises avec cette affection cutanée aurait triplé dans les dernières années. Mais quelles en sont les causes et, surtout, comment éviter les insupportables démangeaisons ? Par JOHANNE GAGNON

L’eczéma est une maladie inflammatoire non contagieuse qui s’accompagne de rougeurs, de squames, de fines vésicules, parfois suintantes, et de démangeaisons intenses se manifestant jour et nuit. Les poussées d’eczéma sont de durée variable et les symptômes peuvent s’aggraver, si bien que, si les lésions sont grattées, une infection peut survenir et mener à un impétigo, infection bactérienne très contagieuse. Un désordre de nature génétique du système immunitaire et des cellules de la peau occasionnerait une prédisposition à l’eczéma. Évidemment, les crèmes à base de cortisone peuvent être d’un grand secours lors de crise intense, mais elles n’enrayent pas les causes ; c’est bien souvent le début d’un cycle sans fin. D’où l’importance de traiter le terrain, qui se définit par l’état physique, physiologique et psychologique d’un individu à un moment précis.

Comme il s’agit d’une maladie d’un inconfort extrême et affectant l’apparence, frustration et découragement s’emparent souvent de ceux qui en souffrent. Le stress et les irritants, tels que parfums et conservateurs chimiques retrouvés dans nos produits de soins — parce qu’ils traversent les barrières protectrices de la peau — sont des facteurs aggravants qui risquent de déclencher des crises. Ne désespérez pas ! Des solutions et ressources naturelles peuvent aider à prévenir et éviter les complications et ainsi contribuer à retrouver une peau saine. CAUSES ET SYMPTÔMES

Excès d’acidité, congestion du foie, stress et exposition à des allergènes sont des causes probables qui favorisent les poussées d’eczéma. On soupçonne d’ailleurs que l’exposition précoce aux allergènes alimentaires et substances chimiques en bas âge jouerait un rôle dans l’apparition de la maladie. L’eczéma peut être aigu ou chronique. Le type chronique présente des poussées aigües en alternance sèche et suintante. Les deux principales formes d’eczéma sont :

« Un désordre de nature génétique du système immunitaire et des cellules de la peau occasionnerait une prédisposition à l’eczéma. » 62 Février 2018


MIEUX SECTION Folio

Psssst ! Recette pour un beurre fouetté antidémangeaisons, à base de beurre de karité à la page suivante !

En médecine chinoise,

on connaît bien la relation « poumon et peau », d’où le lien entre l’eczéma atopique et l’asthme. Il est fréquent que l’eczéma apparaisse très tôt en début de vie et que, des suites de suppression par des crèmes ou autres traitements (sans traiter les causes à la source) apparaissent des symptômes d’asthme. L’individu se retrouve alors aux prises avec ces deux maladies, en alternance, tout au long de sa vie. 1. L’eczéma atopique. Aussi appelé dermatite atopique ou dermatose prurigineuse, il vient d’une prédisposition génétique à développer des réactions d’hypersensibilité immédiate au contact d’allergènes. L’état de la flore digestive peut également jouer un rôle important puisque des anomalies du microbiote en favoriseraient l’apparition.

2. L’eczéma de contact. Une dermatite de contact est une réaction inflammatoire de la peau au contact d’allergène. Une exposition répétée à des substances allergènes (assouplisseur de tissu, cosmétiques, produits d’hygiène…) déclenche des réactions immunitaires de plus en plus fortes et des lésions d’eczéma apparaissent, d’abord localement, pour ensuite s’étendre sur tout le corps. 63

magazinemieuxetre.ca


MIEUX VIVRE Beauté

SOLUTIONS

Heureusement, plusieurs alternatives pour soulager l’eczéma existent. • Aromathérapie. Les huiles essentielles soulagent et apaisent en agissant à la fois sur l’épiderme et la sphère psychoémotionnelle. Deux gouttes d’huile essentielle de tanaisie annuelle, de lavande vraie ou de myrrhe aux propriétés apaisantes, réparatrices et cicatrisantes, diluées à une huile végétale et appliquées localement sur les lésions, apporteront un soulagement immédiat. • Fleur de Bach. Les élixirs floraux sont très aidants pour gérer l’aspect émotif, apportant le calme, la confiance et l’espoir. On suggère… l’impatiente pour le stress, l’irritabilité et le sentiment que la guérison ne va pas assez vite. Le pommier sauvage pour atténuer un accent excessif sur l’apparence de votre peau et un sentiment de dégoût et l’ajonc pour contrer le désespoir d’une guérison.

PRÉVENTION

•S  tress. Le stress pourrait être un déclencheur et un facteur aggravant des poussées d’eczéma. L’utilisation d’outils de gestion du stress tel le yoga, le tai-chi, la sophrologie ou la cohérence cardiaque seront bénéfiques.

•Alimentation. Soyez attentif aux réactions cutanées possibles à certains allergènes communs (les œufs, le lait • Gemmothérapie. Les bourgeons et les jeunes pousses d’arbres et arbustes de vache, les noix, le soya et le gluten). contiennent toute la puissance de la future plante. Récoltés avant leur pleine L’acidité affaiblit le système immunimaturité, on les utilise à l’état frais pour la préparation de macérats glycérés. taire et augmente l’inflammation. De Parmi ces puissants concentrés, on plus, l’acidité contenue retrouve… le noyer, pour restaurer la flore dans la transpiration et intestinale, le cèdre, qui limite la phase la salive peut aggraver « Le stress et les irritants, inflammatoire des dermatoses et facilite les symptômes. Adoptez leur drainage et le cassis, qui agit sur les tels que parfums et une alimentation saine réactions inflammatoires et allergiques. et évitez les aliments conservateurs chimiques acidifiants tels le café, • H o m é o p a t h i e. Les re m è d es retrouvés dans nos le sucre, la malbouffe et homéopathiques visent à rééquilibrer le les produits transformés. terrain et l’état des différents organes produits de soins — afin d’éviter les récidives. Pour toute parce qu’ils traversent •• Hygiène. Préférez problématique, l’objectif premier sera la douche plutôt que d’éliminer les toxines accumulées au les barrières protectrices les bains prolongés niveau de la peau et des autres orgade la peau — sont des qui dessèche la peau. nes en tenant compte des symptômes Utilisez un savon facteurs aggravants qui associés. Comme l’homéopathie tient hydratant 100 % compte de l’individu dans sa globalité risquent de déclencher naturel suivi, au besoin, — physique, physiologique et émotiondes crises. » d’une huile de soin ou nelle et de son unicité —, mieux vaut un lait corporel sans consulter un homéopathe afin d’obtenir substance allergène et les remèdes appropriés. conservateur chimique. •Oligothérapie. De nature minérale, les oligo-éléments sont présents Procurez-vous un filtre de douche au dans le corps humain à très faible dose et sont indispensables à son bon charbon qui filtre l’eau et élimine le fonctionnement. Utilisés pour prévenir ou compenser un déficit ou une chlore qui irrite pour la peau. Évitez carence, ils permettent de rétablir et de restaurer les cellules de la peau. Le les parfums et produits parfumés soufre agit en tant que désensibilisant et élimine les substances néfastes pouvant contenir des substances dans l’organisme, le manganèse est l’antiallergique universel et le cuivre allergènes (crème hydratante, savon est un anti-inflammatoire essentiel pour toutes manifestations d’allergie à lessive, assouplisseur, désodorisant à répétition. d’atmosphère…). •S  els de Schussler. Simples d’emploi, les sels de Schussler sont dilués et dynamisés à la méthode homéopathique. Ils permettent de rétablir un équili• Vêtements. Choisissez des vêtebre au sein de la cellule afin de relancer les processus d’autoréparation et ments amples et légers en fibres d’autoguérison. Les cellules reçoivent le message d’utiliser les minéraux naturelles (coton, lin, soie…) et évitez déjà présents dans l’organisme et de mieux absorber ceux provenant des les tissus synthétiques, ceux-ci favorialiments. On retrouve : Natrum muriaticum suggéré pour l’eczéma sec, Kali sant la transpiration. sulfuricum pour la peau sèche et Ferrum phosphoricum afin de détoxifier, éliminer et calmer l’inflammation.

64 Février 2018


ACTIONS

• A rgile. Apaise immédiatement les démangeaisons de l’eczéma humide et favorise la cicatrisation. Appliquez de l’argile blanche comme premier réflexe anti-démangeaisons. •C  alendula. Calme et aide à réparer et cicatriser la peau. Massez les régions affectées avec un macérât de calendula. • Karité. En plus de ces bienfaits réparateurs, calme les démangeaisons et laisse sur la peau une pellicule protectrice sans obstruer les pores. (Voir la recette Beurre fouetté anti-démangeaisons) •O  méga-3. Diminue l’inflammation et renforce le système immunitaire. Excellente source d’acides gras essentiels. • Chlorophylle. Alcalinise le corps et purifie le sang. L’ajouter à votre bouteille d’eau est un geste qui, au quotidien, sera bénéfique pour la santé globale du corps. • Probiotiques. Diminuent les sources causant l’inflammation de la muqueuse intestinale. Il est conseillé de donner des probiotiques dès les premiers mois de vie.

BEURRE FOUETTÉ ANTIDÉMANGEAISONS -4  0 g de beurre de karité - 1 5 g de macérât de calendula - 1 c. à table d’argile blanche -5  gouttes de vitamine E - 1 0 gouttes d’huile essentielle de myrrhe -5  gouttes d’huile essentielle de tanaisie annuelle Faire fondre le beurre de karité et ajouter le macérât de calendula et l’argile blanche. Mettre au réfrigérateur jusqu’à ce que le mélange commence à épaissir. Ajouter les huiles essentielles et fouetter le mélange pendant 5 minutes, jusqu’à ce qu’il soit aéré. Verser dans un contenant opaque et garder dans un endroit sec à l’abri de la lumière. Appliquer une petite quantité sur les régions à traiter, aussi souvent que possible.

L’eczéma pourrait être d’origine émotionnelle, expression d’un conflit de séparation. Un conflit non exprimé ou mal vécu avec un être cher ou une séparation d’avec soi-même lorsqu’on vit trop en fonction des autres. Ces conflits favoriseraient la maladie « mal-a-dit » qui se manifesterait alors par les pores de la peau. Quoi qu’il en soit, respirer afin d’éviter d’augmenter l’anxiété et le stress est impératif. Gardez espoir et persévérez... une solution existe pour vous !

Johanne Gagnon Fondatrice de Joanesens inc., naturopathe et aromathérapeute www.joanesens.com @joanesens

+

Vous aimeriez en apprendre davantage ? Pourquoi ne pas participer à l’atelier de fabrication Joanesens Soyez prêt à agir... naturellement? Visitez le site www.joanesens.com, section Ateliers, pour vous inscrire.

Références –– –– –– ––

Petit guide gemmothérapie. Édition AEDIS KARGER, Ilse. Les 12 Sels de Schussler. Édition Résurgence www.passeportsante.net/fr/Maux/Problemes/Fiche.aspx?doc=eczema_pm dermato-info.fr/article/La_dermatite_atopique

65 magazinemieuxetre.ca


Voyager au cœur

de votre être spirituel 66

Février 2018


MIEUX VIVRE Aromathérapie

7 HUILES SACRÉES 1 On connaît de mieux en mieux l’utilisation des huiles essentielles. En effet, il existe de nombreuses analyses moléculaires qui déterminent scientifiquement leurs propriétés thérapeutiques. Saviezvous qu’avant d’être utilisées sur le plan physique, elles ont été utilisées pendant des années sur le plan spirituel ? Dans les livres saints, elles sont citées et utilisées couramment tant pour des rituels que pour purifier les lieux de culte ou les personnes. Par LOÏC TERNISIEN

Dans les civilisations de l’ancien Orient, la Royauté et le Sacré (religion, etc.) étaient liés. Les Rois et les Pharaons étaient considérés comme les représentants des dieux. Leur mission était de faire respecter les lois du ciel sur la terre. On retrouve souvent la présence des huiles aux bonnes odeurs dans les cérémonies (consécration, embaumement égyptien, etc.). En effet, les divinités étaient toujours mises en relation avec les bonnes odeurs.

2

Cedrus atlantica (cèdre de l’Atlas) Arbre sacré depuis les temps bibliques, le cèdre occupait une place imposante dans la vie religieuse. On le retrouve souvent dans les rituels d’offrande et de purification. De par son pouvoir de conservation, les Égyptiens et les Celtes utilisèrent son essence pour embaumer les morts ainsi que pour préserver les papyrus. Symbolique Le cèdre est symbole de force et de respect. Solide, et incorruptible, il représente l’authenticité et la droiture.

Cinnamomum zeylanicum (cannelle de Ceylan) Elle est l’une des plus vieilles épices du monde. Elle fait partie des épices exportées par l’Orient depuis 4 000 ans. La cannelle est réputée pour ses vertus tant fortifiantes que purifiantes, elle aide à l’épanouissement, réconforte, dynamise, favorise le sentiment de bonheur et aide à développer la créativité. Symbolique Gorgée d’énergie solaire, la cannelle représente le rayonnement, la puissance, la force physique et la vie éternelle.

Action Son odeur et sa vibration concentrent leurs actions au niveau du mental. Il apporte force, courage, conscience et lucidité. Il incite à faire ce qu’il faut lorsque des choix s’imposent. Pour résumer, respirer l’huile essentielle de cèdre ancre solidement dans le corps et la psyché.

Action Son odeur secoue avec force et réveille. Elle provoque prise de conscience immédiate et irrémédiable. Elle redonne vigueur aux corps et âmes affaiblies, elle ramène dans la matière et facilite l’ancrage via le chakra racine.

Message La tranquillité inébranlable. Le cèdre est un bon compagnon pour ceux qui manquent d’assurance. Il est très bénéfique pour ceux qui vivent des relations de dépendance, s’oublient facilement ou ne savent pas dire non.

Application suggérée Appliquer en massage d’ancrage sous la plante des pieds.

Application suggérée Respirer son odeur pour calmer le système nerveux, aider à se centrer et à se recentrer.

Message La puissance flamboyante du feu solaire.

Précautions Cette huile ne doit pas être utilisée chez les bébés, les enfants ou les femmes enceintes et allaitantes. De plus, elle est extrêmement irritante, elle ne peut être utilisée en massage qu’en dilution à 1 % dans de l’huile végétale.

3 Santalum album (santal) Arbre sacré de l’Inde, le bois de santal est souvent mentionné dans les anciens livres sanskrits. Son essence est prisée et utilisée depuis plus de 4 000 ans en médecine ayurvédique. Symbolique Le bois de santal exprime un lien entre la spiritualité et la sexualité. Il est le symbole d’une spiritualité incarnée, de la célébration de l’acte sacré de la procréation. Action Respirer son parfum ouvre le plexus solaire et permet le passage de l’énergie vers le chakra du cœur, siège de l’amour et de la relation avec les autres. Le santal nous donne conscience de nous-mêmes dans le corps et la subtilité. Message L’union sacrée. Application suggérée Inhaler son parfum calme l’esprit et le prépare à la méditation. 67 magazinemieuxetre.ca


MIEUX VIVRE Aromathérapie

4

Nardus jatamansi (nard) Le nard est l’une des plus anciennes plantes aromatiques utilisées depuis l’antiquité. Elle était utilisée par les prêtres lors des rituels religieux et pour l’embaumement.

5

Symbolique Le nard est le symbole de mort et de transformation. C’est l’huile de passage par excellence ! Elle exprime le cycle du changement, de l’éternel renouvellement.

Commiphora myrrha (myrrhe) Dans le Traité des odeurs, le philosophe Théophraste décrit la myrrhe comme étant chaude et mordante. Considérée par les anciens comme arbre aromatique divin, elle a traversé les siècles. Chez les Phéniciens, la légende disait que l’arbre à myrrhe s’était coupé en deux pour donner naissance au dieu Adonis. Du côté des Égyptiens, elle était associée à l’énergie de la nuit et à la mort. Symbolique Elle représente la symbolique de la vie et celle de la mort. Elle représente la dualité terrestre entre le jour et la nuit, la joie et la tristesse, la santé et le déclin.

Action À la fois dense et léger, le nard est un lien direct entre le chakra coronal et le chakra racine, le nard est un lien direct entre le ciel et la terre.

Action Sur le plan physique, en respirant son parfum, elle permet le relâchement des crispations de la mâchoire, de la langue et du menton. Ces contractions représentent souvent nos émotions refoulées (colère, chagrin, larmes). Sur le plan énergétique, elle ouvre le chakra du cœur.

Message La transformation intérieure.

Message La délivrance.

Application suggérée En inhalation, elle apaise les souffrances, les angoisses, les peurs de solitude et d’abandon. Elle est idéale pour accompagner les personnes en fin de vie.

Application suggérée Par inhalation, elle apaise des souffrances, des angoisses et accompagne les personnes en soin palliatif.

« La cannelle est réputée pour ses vertus tant fortifiantes que purifiantes, elle aide à l’épanouissement, réconforte, dynamise, favorise le sentiment de bonheur et aide à développer la créativité. »

6

Ferula gommosa (galbanum) Le galbanum est utilisé depuis l’Antiquité pour soigner les malades et embaumer les morts. La légende dit que les anciens considéraient cette huile comme sacrée à cause de son odeur si ­désirable qu’elle faisait fuir les serpents et le diable…

7

Symbolique Cette huile correspond aux situations charnières de la vie. Elle nous demande de faire un choix conscient entre rester ou partir.

Boswellia carterii (encens oliban) Qui ne connaît pas le doux parfum de l’encens ? Jadis vénéré et sacré, il était parfois considéré comme plus précieux que l’or ! Les arbres à encens ont suscité de nombreuses tensions. En effet, saviez-vous que la reine de Saba implora l’aide du roi Salomon pour protéger ses cultures d’encens ? Les guides spirituels, quant à eux, l’utilisent lors des méditations pour être plus proches du monde invisible. Symbolique L’huile essentielle d’encens et l’huile d’unité. L’encens agit à tous les niveaux pour unir le corps et l’esprit.

Action Cette huile met en contact avec nos résistances les plus profondes. Elle nous pousse à l’action pour faire exploser notre volcan intérieur. Cette huile essentielle représente l’ultime opportunité pour se ressaisir.

Action Avec son parfum si léger, l’encens dissipe les lourdeurs et ouvre des espaces en nous. Il ouvre des portes et éclaircit les choses.

Message Créer et agir au lieu de subir.

Message Éveil à Soi.

Application suggérée Respirer son parfum est la meilleure façon d’accéder à ses propriétés.

Application suggérée Respirer son parfum aide en cas d’asthme ou de bronchite.

Loïc Ternisien Naturopathe N.D. expert en aromathérapie Scientifique de formation (M.Sc), il possède une formation d’ingénieur, maître en prévention des risques environnementaux. Il souhaite désormais aider les gens à avoir une meilleure qualité de vie tout en apportant une approche scientifique au métier d’aromathérapeute-naturopathe. Il consulte en clinique Montréal et sur internet. www.loicternisien.com • @NaturoLoic • @Loic_i • loicternisien_naturopath • • NOTE

––

Les huiles essentielles doivent être utilisées avec précaution, surtout chez les personnes à risque (enfant, femme enceinte, allaitante, pathologies particulières, prise de médicaments). Si vous avez des doutes, renseignez-vous avec un naturopathe spécialisé en aromathérapie.

68 Février 2018


Abonnez-vous 50% Une économie de plus de

AU MAGAZINE MIEUX-ÊTRE

par rapport au prix du kiosque

En ligne: www.lexismedia.ca/boutique | Par téléphone: 514 394-7156, poste 202 Par la poste: remplir le coupon ci-dessous et postez le tout au 1428, rue Montarville, bureau 202, St-Bruno-de-Montarville (Québec) J3V 3T5

□ 40$ (taxes incluses)

□ 25$ (taxes incluses)

12 numéros - 2 ans

6 numéros - 1 an

Prénom

Nom

Adresse

App.

Ville

Province

Téléphone

Code Postal

Courriel

□ MASTER CARD □ VISA □ C  HÈQUE (Libeller le chèque au nom de Groupe Lexis Média inc.) No. de carte de crédit

Expiration (mois | année)

Code CVC

Signature ME91-FEV2018

Allouez de 4 à 10 semaines pour la réception de votre premier numéro. Offre valide au Canada seulement, jusqu'au 25 janvier 2018.


Je planche, nous planchons, vous planchez

Je l’admets, je suis motivée. À 20 ans (j’en aurais bientôt 40 au moment d’écrire ces lignes), j’ai eu une vision de moi à 50 ans : une femme épanouie, en forme et au sommet de son art de vivre. Depuis, je n’ai jamais cessé d’avoir ce désir profond d’agir en fonction de devenir, d’être et de rester cette femme en question. Depuis, j’y planche au moins 5 minutes tous les jours. Par MÉRIANE LABRIE , alias MADAME LABRISKI

Faire la planche, c’est se concentrer sur sa force centrale. C’est un exercice simple qui se fait partout… et qui nous procure un bien fou. À go : on planche. Embarquez-vous ?

Faire la planche, c’est se concentrer sur sa force centrale. C’est un exercice simple qui se fait partout… et qui nous procure un bien fou. À go : on planche. Embarquezvous ?

Non, non, non, non, non ! Elle ne fait pas ça, elle ne fait pas la planche tous les jours ? Oui, oui, oui, oui, oui… mais des fois, je me donne un petit congé. Si je n’ai pas le goût, je ne la fais pas. Simplement. (Mais c’est rare !) J’aime faire la planche parce qu’elle me permet de me sentir forte et solide. En seulement 5 minutes (mais j’ai commencé par une minute par jour), elle me permet de renforcer mes abdominaux et, ainsi, de soutenir ma colonne vertébrale. Une bonne posture, c’est important parce que ça influence notre façon de regarder l’horizon.

70 Février 2018


MIEUX VIVRE La chronique énergisanteski

CINQ MINUTES DE PLANCHE... CINQ MINUTES POUR PLANCHER SUR SA VIE

LA RECETTE MATINALE POUR PLANCHER SUR SA VIE… EN PLANCHANT

Quand je fais la planche, je respire. Je me concentre sur mon Moi. J’élimine les pensées négatives et je respire. Je fais travailler mes muscles abdominaux et mes muscles fessiers. Je visualise ce que je veux devenir et faire de ma vie, et je respire. Je force, je tiens la position et je respire. C’est vite passé 5 minutes. Y’a pas de temps à perdre. C’est un peu comme mon 1 Miracle Morning à moi, ma recette matinale énergisante pour partir la journée du bon pied.

Pour rester motivé, il ne faut pas trop penser. Pourquoi ? Parce qu’il est trop facile de se trouver une raison de ne pas passer à l’action. L’être humain excelle dans l’art de se trouver des excuses. À go : on évite et on planche.

C’est efficace, je fais tout en même temps : ma musculation, ma méditation, ma respiration profonde et mes phrases positives pour bien commencer ma journée. Cinq minutes de concentration pour faire circuler mon sang, activer mon cerveau, ouvrir ma valve des possibilités et faire en sorte que je me sente bien. En 5 minutes par jour, j’améliore ma posture et la performance de mes abdominaux, je booste mon métabolisme et j’améliore mon équilibre. Tout ça ? Oui. C’est peut-être ça le secret de l’énergie de Madame Labriski ! Hahahah ! Qu’en pensez-vous ? Bien entendu, je carbure aussi aux Labriski.

3. O  n se prend un bon verre d’eau et on sourit (à la vie).

Faire la planche, c’est un peu comme flotter au-dessus du sol. Au début, ça fait mal. (Un mini petit peu de rien du tout.) Avec le temps, ça donne des ailes. COMMENT FAIRE LA PLANCHE ?

C’est simple. On s’allonge sur le sol sur le ventre. On plie nos bras à 90 degrés et on se met sur nos avant-bras. Le corps doit être droit et former une belle ligne parallèle au sol… comme une planche. On se tient sur nos avant-bras et sur nos orteils. Nos coudes doivent être directement sous nos épaules. On garde notre corps droit et on contracte nos abdos. Ouf ! Oui, ça va faire mal. Un peu. Disons que ça nous fait travailler. Mais ça va faire du bien. Quand on trouve ça difficile, le truc est de se concentrer sur notre respiration et notre visualisation. On commence en essayant de tenir 30 secondes. Si ça va bien, on prend une petite pause de 15 secondes, et on recommence. Simplement. Si c’est trop difficile, on opte pour tenir pendant 15 secondes. L’important est d’y aller à son rythme. Quand vous maîtrisez bien votre routine, vous pouvez augmenter, graduellement, la durée et le nombre de répétitions. 71 magazinemieuxetre.ca

1. La veille, avant de se coucher : on se dit qu’on a hâte au lendemain matin pour plancher sur sa vie. 2. Au levé : on se lève, enthousiaste.

4. O  n s’installe sur un tapis de yoga, d’exercice ou sur le tapis du salon. Vous n’en avez pas ? Prenez une serviette de plage. N’oubliez pas : zéro excuse. 5. On s’installe et on commence. Tout de suite ? Oui. 6. O  n prend une grande respiration et on tient la position. Pendant ce temps, on se concentre, on visualise ce qu’on souhaite et on se dit des phrases positives qui nous donnent des ailes. Comment vous sentez-vous ? Aimez-vous les sensations qui vous habitent ? Je ne sais pas si vous allez me croire, mais… plus on fait la planche, plus on aime la faire et plus on a besoin de la faire. Notre moment de planche devient notre amie, la complice de notre énergie et de notre vie. Me croyezvous ? Croyez-moi ! Ce que la Madame Labriski (moi) fait comme routine ? 5 x 45 secondes de planche, suivi de 15 secondes de récupération. Des fois, je le fais 2 fois dans la journée. Au levé et après le lunch. J’ajoute aussi des variantes (sur le côté droit, le gauche, etc.). L’important est de s’amuser, de se respecter et de le faire pour soi. ET APRÈS LA ROUTINE MATINALE, QU’EST-CE QU’ON MANGE ?

Une planche de mon cake-déjeuner Suis-je en bikini ? Hum, je veux dire une tranche. Hahahah ! Un cake naturellement sans sucre et sans gras ajouté, sans gluten, sans produits laitiers, rempli de soleil, de graines de tournesol et d’abricots séchés. Un plaisir réconfortant qui porte bien son nom puisqu’il nous donne l’impression d’être quelque part sur le bord de la méditerranée… en bikini. En plein hiver, c’est encore meilleur !


MIEUX VIVRE La chronique ĂŠnergisanteski

LE SUIS-JE EN

? I N I K I B ts, (amandes, abrico

esol)

graines de tourn

Sans gluten, ce cake est incroyablement surprenant.

Cuisinez-le et vous mettrez du soleil dans votre vie.

72 FĂŠvrier 2018


Donne : 1 cake de 30 cm x 13 cm (12 po x 5 po) Four : 180 °C (350 °F) Cuisson : 40 minutes - 150 g (½ tasse) de purée de dattes Madame Labriski* - 150 g (½ tasse) de concentré de jus d’orange surgelé - 1 œuf - ½ c. à 1 c. à soupe d’extrait d’amande pur - ½ c. à thé de bicarbonate de soude - ½ c. à soupe de poudre à pâte - 1 pincée de sel - 165 g (1 1/4tasse) de farine de quinoa ou autre - 50 g (½ tasse) de poudre d’amandes - 40 g (1/4 de tasse) de graines de chia - 60 g (1/2 de tasse) de graines de tournesol - 200 g (1 tasse) de tranches d’abricots séchés - 50 g (1/2 tasse) d’amandes effilées COMMENT FAIRE?

1- Préchauffer le four à 180 °C (350 °F) 2- Dans un bol, mélanger la purée de dattes Madame Labriski, le jus d’orange surgelé et l’œuf. Bien mélanger. 3- Ajouter l’extrait d’amande pur, le bicarbonate de soude, la poudre à pâte et le sel. Attendre quelques secondes la légère émulsion et bien remuer. 4- Incorporer graduellement l’ensemble des autres ingrédients et bien mélanger. 5- On prend un moule à cake et on pense à mettre un léger corps gras ou un papier parchemin, sinon tout va coller. 6- Déposer la succulente pâte dans le moule. 7- Décorer avec quelques tranches d’abricots séchés et des amandes. Soyez créatif ! 8- Cuire au four environ 40 minutes. Laisser refroidir avant de démouler et de couper en tranches. 9- Prendre le temps d’apprécier le doux parfum de votre création. Les tranches de ce cake sont magnifiques, n’est-ce pas ?

* Visitez mon site pour avoir la recette de ma fameuse purée, ingrédient secret de toutes mes recettes.

Mériane Labrie, alias Madame Labriski Fondatrice de Madame Labriski, conférencière énergisante, auteure du best seller Ces galettes dont tout le monde parle, marathonienne, mère de 2 jeunes enfants et cofondatrice de l’agence d’idéation 21 grammes… qui croit que tout est possible dans la vie. Amusez-vous ! madamelabriski.com • @MadameLabriski Info@madamelabriski.com 21 grammes.ca • mlabrie@21grammes.ca Référence

1. ELROD, Hal. The Miracle Morning, 2012

73 magazinemieuxetre.ca


MIEUX MANGER Naturopathie

VITAMINES B pour « bien-être »

Notre corps a besoin de vitamines et minéraux pour bien fonctionner. De nos jours, notre alimentation étant souvent transformée et modifiée par l’industrie alimentaire, nous ingérons donc beaucoup d’additifs chimiques. Mais quel est le véritable impact de ces poisons sur le corps ? Par DOMINIQUE PARADIS

Il

n’y a pas de doute, ces additifs occasionnent des dérèglements biochimiques, interfèrent avec nos systèmes (nerveux, hormonal, circulatoire, respiratoire, etc.), obligeant notre système immunitaire à compenser pour nous protéger.

Nos systèmes nerveux et hormonal ont besoin de nutriments pour demeurer en équilibre. Il est donc difficile de vivre dans la zénitude s’il y a débalancement biochimique en raison d’une alimentation pauvre en nutriments, ces derniers influençant considérablement nos comportements. Très souvent, des états d’être plutôt négatifs seront le résultat d’intolérance à certains additifs alimentaires tels que les colorants ou les agents de conservation. À noter que l’alcool, que nous consommons trop souvent comme de l’eau, détruit aussi

les nutriments provoquant du coup certaines carences et accélérant le processus de vieillissement. À l’ère d’une alimentation souvent déficiente, il s’avère impératif de considérer une supplémentation qui fournira les apports nécessaires à notre santé globale, et ce peu importe l’âge. B POUR « BONHEUR »

Les vitamines B sont considérées comme la colonne vertébrale des vitamines. Dans le langage naturopathique, nous disons que ce sont les vitamines de l’humeur. Les vitamines du groupe B sont essentielles à notre organisme. En effet, leurs fonctions sont tellement importantes qu’une simple carence peut provoquer une grande fatigue, un manque d’énergie et une perte de joie de vivre et d’enthousiasme. Si nous sommes carencés en une seule d’entre elles, on remarque un impact important sur la biodisponibilité des protéines, des vitamines, des minéraux et des antioxydants qui servent tous de ressources vitales à l’ensemble de notre corps et de ses fonctions.

« À l’ère d’une alimentation souvent déficiente, il s’avère impératif de considérer une supplémentation qui fournira les apports nécessaires à notre santé globale, et ce peu importe l’âge. »

74 Février 2018


MIEUX SECTION Folio

75 magazinemieuxetre.ca


MIEUX MANGER Naturopathie

Chacune des vitamines B joue biochimiquement un rôle, mais agit aussi émotivement. Les systèmes nerveux, hormonal et cognitif sont directement influencés par l’apport de vitamine  B que nous consommons. Les vitamines  B sont essentielles au bon fonctionnement de la santé globale du corps. Entre autres, elles augmentent le métabolisme, optimisent la santé immunitaire et constituent l’outil principal de la croissance des cellules. Notons toutefois que les vitamines B appartiennent à un groupe hydrosoluble, ce qui signifie que notre organisme ne peut les stocker et qu’il a besoin d’en être approvisionné quotidiennement afin de rester en bonne santé. Une carence en vitamines  B peut conduire à une fatigue chronique ou même à la dépression. De plus, il est important de savoir que cette chaîne de vitamines est très instable dans le corps, réagissant à un taux d’acidité élevé occasionné par nos émotions ou à une alimentation contenant beaucoup trop de sucre et de sel par exemple. La consommation de cette chaîne vitaminée est donc à considérer quotidiennement et les doses assimilées doivent varier selon les besoins reliés à vos activités ou à ce que vous vivez. La vitamine B influence l’assimilation des autres vitamines et, inversement, ces dernières influencent l’assimilation des vitamines  B

« Il est important de savoir que cette chaîne de vitamines est très instable dans le corps, réagissant à un taux d’acidité élevé occasionné par nos émotions ou à une alimentation contenant beaucoup trop de sucre et de sel par exemple. »

elles-mêmes. Chacune dépend donc de l’autre en ce qui a trait à leurs fonctions respectives et il en est de même pour les minéraux qui dépendent également des vitamines B au point de vue de leur assimilation. Enfin, bien que nous retrouvions des traces de vitamines et minéraux dans une alimentation biologique et conscientisée, il est important de souligner que le stress oxydatif que nous vivons quotidiennement peut quant à lui provoquer certaines carences, justifiant tout de même la consommation de suppléments vitaminiques.

À CHACUNE SON

rôle

Ainsi, chaque vitamine du groupe B joue un rôle très spécifique et peu banal.

Vitamine B1 (thiamine) La thiamine joue un rôle majeur dans la production d’énergie et la transmission de l’influx nerveux. Vitamine B2 (riboflavine) La vitamine B2 est essentielle à la production d’énergie. Elle joue aussi un rôle indirect d’antioxydant. Vitamine B3 (niacine, ex-vitamine PP) La vitamine B3 aide à procurer de l’énergie. Elle permet de fabriquer des hormones et des messagers chimiques du cerveau. Vitamine B5 (acide pantothénique) La vitamine B5 intervient dans la production d’énergie, la réponse au stress, la synthèse de l’hémoglobine et la transmission de l’influx nerveux.

76 Février 2018

Vitamine B6 (pyridoxine) La vitamine B6 intervient dans la production d’énergie, la synthèse des protéines, des messagers chimiques du cerveau et de l’hémoglobine. Elle supporte l’organisme en contrant les additifs chimiques ou les produits toxiques, les virus et les bactéries grâce à la synthèse de taurine. Elle fixe le magnésium et joue un rôle dans la réponse au stress, soutient l’immunité et recycle l’homocystéine (une substance toxique) lorsqu’elle s’accumule dans les artères et le cerveau. Vitamine B8 (biotine) La vitamine B8 sert à la production d’énergie, à la synthèse des graisses et du glucose. Vitamine B9 (folates) La vitamine B9 aide à subvenir aux besoins en protéines, à synthétiser des messagers chimiques du cerveau et des acides nucléiques pour l’ADN et l’ARN. Elle permet le recyclage d’une substance toxique, l’homocystéine, qui peut s’accumuler dans le cerveau et les artères. Elle participe à la prévention des cancers. Vitamine B12 (cobalamines) La vitamine B12 est nécessaire aux globules rouges et aux cellules nerveuses. Elle intervient dans la synthèse de l’ADN qui supporte le code génétique des cellules.


ZEN... EN DEHORS, COMME EN DEDANS

Au-delà de pratiquer le yoga ou la méditation, il est aussi important que nos organes soient « zen » et que, biochimiquement parlant, nous nous sentions en harmonie de cœur, de corps et d’esprit. Les dérèglements causés par une carence feront en sorte que nous ne nous sentirons pas alignés avec nous-mêmes. Nous aurons alors cette impression de fatigue ou de découragement, ce sentiment que notre vie a peu de sens, et ce, bien au-delà des décisions concrètes que l’on peut prendre au quotidien. Il est pertinent de se questionner sur notre vie personnelle et professionnelle, mais très souvent, se sentir déconnecté et perdu cache une carence en vitamine B. Dès lors, si la nourriture principale des systèmes est déficiente, il est difficile de trouver le bien-être. Tant de personnes croient qu’elles ont besoin d’antidépresseurs ou d’une médication pour améliorer l’humeur, mais très souvent, c’est plutôt d’un apport supplémentaire en nutriments dont elles ont besoin.

« Il est aussi important que nos organes soient "zen" et que, biochimiquement parlant, nous nous sentions en harmonie de cœur, de corps et d’esprit. » Ainsi, devrions-nous manger une quantité astronomique d’aliments pour assimiler l’apport quotidien nécessaire à notre organisme ? Si tel est le cas, nous allons du coup consommer une énorme quantité d’additifs chimiques et de sucre, ce qui exposerait notre corps et ses systèmes à une réaction inflammatoire. Il est donc important de noter que même si nous consommons des aliments riches en vitamines et minéraux, il nous est impossible de quantifier adéquatement ce qu’il y a réellement dans notre assiette d’un point de vue nutritionnel. Il s’avère donc impossible d’atteindre un état de santé optimal en optant pour une alimentation nutritionnelle approximative.

Comme mentionné dans un précédent article, la peur, la peine, la colère, l’impatience, l’angoisse et la jalousie génère de l’acidité dite émotionnelle. Celle-ci influence notre système immunitaire qui doit, pour nous défendre et compenser les carences, s’approvisionner en nutriments à même nos ressources vitales telles les os, les muscles, le sang et les organes. En réalité, plus nous mangeons des aliments qui ne contiennent pas suffisamment de nutriments, plus nous gérons des déchets. Par la suite, nous dépensons de l’énergie inutilement à digérer des aliments vides de nutriments.

De nos jours, si on veut optimiser notre état d’être et vivre dans la zénitude, nous devons nous assurer d’un apport nutritionnel quantifié et bien assimilable. Tout en demeurant réaliste, la supplémentation devient une solution à envisager afin de nous assurer que notre corps ne manque de rien. En somme, une saine alimentation, une supplémentation adéquate adaptée et une bonne hygiène de vie forment un tout... gage de paix intérieure. Namasté !

Dominique Paradis Entraîneur privé, naturopathe, phytothérapeute et coach de vie 418.998.9648 • www.dominique paradis.com info@dominique paradis.com • @coachdominiqueparadis

77 magazinemieuxetre.ca


MIEUX MANGER Recettes

Simple et santé

Dans ce numéro zen, quelques recettes express, sans stress, à préparer en un clin d'oeil les soirs où le temps presse un peu plus, mais où on ne veut faire aucun compromis sur la qualité. MA CUISINE SANS STRESS Clodine Desrochers Photos: Daniel Daigneault Éditions La Semaine, 2017

Tacos EN LAITUE

- 30 ml (2 c. à soupe) d’huile d’olive - 450 g (1 livre) de bœuf haché - 125 ml (1/2 tasse) de salsa moyenne ou forte - 1 avocat en cubes - 2 concombres libanais en demi-tranches

Classique revisité • Rendement: 4 tacos Préparation: 10 minutes • Cuisson: 10 minutes

1. Dans un poêlon, faire chauffer l’huile et faire revenir le bœuf haché pendant 5 minutes. Ajouter la salsa et poursuivre la cuisson pendant 5 minutes ou jusqu’à évaporation complète des liquides. 2. Ajouter l’avocat, les concombres, les mini tomates, la coriandre et la ciboulette. Assaisonner. 3. Répartir le mélange dans les feuilles de laitue. Garnir de zeste de lime. Plus légers que les tacos traditionnels, mais tout aussi savoureux, ces tacos en laitue se font aussi au poulet ou au veau haché. N'oubliez pas le zeste de lime, il apporte de la fraîcheur en bouche! 78 Février 2018

- 20 mini tomates coupées en deux - 15 ml (1 c. à soupe) de coriandre ciselée - 15 ml (1 c. à soupe) de ciboulette ciselée - Sel et poivre - 4 feuilles de laitue romaine - 1 lime pour le zeste


MIEUX SECTION Folio

79 magazinemieuxetre.ca


MIEUX MANGER Recettes

quinoa GALETTES DE

Rendement : 12 galettes • Préparation : 10 minutes Repos : 15 minutes • Cuisson : 20 minutes

1. Déposer tous les ingrédients dans un grand bol, poivrer et mélanger. Laisser reposer 15 minutes. 2. Préchauffer le four à 175 °C (350 °F).

- 375 ml (1 1/2 tasse) de quinoa cuit - 180 ml (2/3 tasse) de chapelure - 1/2 oignon rouge coupé finement - 1/2 poivron vert ou rouge en petits dés - 1 carotte râpée - 100 g de fromage mozzarella râpé - 2 gousses d’ail écrasées - 10 ml (2 c. à thé) de cari

3. Façonner des galettes et déposer sur une plaque de cuisson recouverte de papier parchemin. 4. F  aire cuire au four pendant 20 minutes en retournant les galettes à la mi-cuisson. Ces galettes sont idéales dans les lunchs. 80 Février 2018

- 5 ml (1 c. à thé) de sel de céleri - 4 œufs - Poivre


Boulettes DE DINDE AU FROMAGE Rendement : 12 boulettes • Préparation : 10 minutes • Cuisson : 20 minutes

- 500 g de dinde hachée - 30 ml (2 c. à soupe) de sauce chili - 1 œuf battu - 1 échalote émincée finement - 60 ml (1/4 tasse) de chapelure - 15 ml (1 c. à soupe) de fécule de maïs - 1 gousse d’ail écrasée - Sel et poivre - 40 g de fromage suisse coupé en 12 cubes

1. Préchauffer le four à 180 °C (375 °F). 2. Dans un bol, déposer la dinde hachée, la sauce chili, l’œuf, l’échalote, la chapelure, la fécule de maïs et l’ail. Assaisonner et bien mélanger. 3. Façonner 12 boulettes, puis insérer un cube de fromage à l’intérieur de chacune des boulettes. 4. D  époser les boulettes sur une plaque de cuisson recouverte de papier parchemin et faire cuire au four pendant 20 minutes en retournant les boulettes à la mi-cuisson. 5. Servir sur une salade. Ces boulettes plaisent à toute la famille et peuvent être servies sur du riz ou des pâtes. Faites-en une grande quantité et congelez-les afin de sauver vos soirs de semaine. 81 magazinemieuxetre.ca


MIEUX MANGER Recettes

saumon BROCHETTES DE

Rendement : 4 brochettes • Préparation : 10 minutes Cuisson : 12 minutes

- 675 g (1 ½ livre) de saumon sans la peau, coupé en 16 morceaux - 20 tomates cerises - 1 oignon en morceaux - 60 ml (¼ tasse) d’huile d’olive - 1 citron pour le jus - 1 gousse d’ail écrasée - 15 ml (1 c. à soupe) de miel

1. S  ur quatre brochettes, enfiler en alternance le saumon, les tomates cerises et les oignons. 2. D  ans un bol, mélanger l’huile d’olive, le jus de citron, l’ail et le miel. Badigeonner les brochettes de marinade. 3. Faire cuire sur le barbecue ou dans le four, sous le grill, de 8 à 12 minutes en retournant les brochettes à la mi-cuisson. Servir avec la sauce teriyaki. Cette recette de poisson plait beaucoup à ma fille. C'est une façon différente de servir le saumon, même lorsque la saison du barbecue est terminée. — Clodine Desrochers

- Sauce teriyaki

82 Février 2018


Mieux-Être - Février 2018  
Mieux-Être - Février 2018  
Advertisement