Page 1

ÉDITION

+

COMMUNICATION


Édition + Communication

L’astrolab* une agence pluridisciplinaire et créative

Communication visuelle L’astrolab, agence conseil en communication visuelle, intervient sur tous les aspects liés à votre image (identité visuelle, charte graphique, affiche, programme, réseaux sociaux…).

Conseil en communication éditoriale L’astrolab, agence conseil en communication éditoriale, est spécialisée dans l’édition déléguée de programmes culturels, journaux institutionnels, publications internes…


Domaines d’expertise

Conseil en communication Audit * Définition d’une stratégie de communication Élaboration d’actions ciblées * Plan de communication plurimédia Relations presse et relations publiques

Conception rédaction Définition d’une ligne éditoriale * Élaboration d’un chemin de fer et d’un sommaire * Hiérarchisation des informations Animation du comité de rédaction * Rédaction, réécriture et correction * Traduction

Conception graphique Identité visuelle et charte graphique (print, web, vidéo, réseaux sociaux) * Graphisme et direction artistique * Veille artistique (constitution d’un réseau d’illustrateurs et de photographes) Design éditorial * Maquette et mise en page * Production iconographique (photographie et illustration) * Retouche photographique * Motion design

Suivi de fabrication Conseil en impression, négociation * Planning de fabrication Rédaction de points réguliers sur l’état d’avancement du projet Supervision * Debriefing * BAT * Postproduction

Diffusion Étude et création de réseaux de diffusion sur-mesure Distribution et réassort * Compte-rendu des campagnes et justification de diffusion


ÉDITION Création de magazine Publireportage Tiré à part


N°165 / JANVIER 2021 / GRATUIT

ART & CULTURE

Hauts-de-France / Belgique


LM magazine

magazine culturel mensuel gratuit - depuis 2005 LM magazine est une source d’information reconnue par les professionnels de la Culture et le grand public en France et en Belgique. 132 pages de décryptage, regroupant des reportages, articles, interviews, portraits, chroniques et agendas. L’édition papier (35 000 exemplaires) est complétée par un site web : www.lm-magazine.com


COLORAMA

Les Feux de la rampe

Rider sur une œuvre d’art ? Oui, c’est possible. La Condition Publique, à Roubaix, inaugure un skatepark indoor conçu par le créateur anglo-nigérian Yinka Ilori. Baptisée Colorama, cette pièce atypique mêle design et sport dans un style pop et coloré. Ouvert aux fans de glisse (skate, rollers ou trottinette) comme aux néophytes, testé et approuvé par le champion d’Europe Vincent Milou, ce spot unique en son genre promet des tricks inédits.

© Julien Pitinome Collectif Œil

style – 20

style – 21 — n°163 / Octobre 2020 —

SAYPE

Beyond Crisis, Leysin, Suisse, avril 2020 © Photo Valentin Flauraud pour Saype

interview Propos recueillis par Julien Damien

Grandeur nature

Biodégradables, peintes sur des milliers de mètres carrés d’herbe, ses fresques gigantesques et humanistes s’affichent à flanc de montagne ou au pied de monuments. Né à Belfort en 1989, désormais installé en Suisse, Guillaume Legros, aka Saype (la contraction de "say" et de "peace") conjugue street art et land art depuis plus de cinq ans, et suscite l’émerveillement à travers toute la planète. Avec son nouveau projet, Beyond Walls, cet artiste écolo envisage la plus grande chaîne humaine au monde, de Paris à Yamoussoukro, en passant par Genève ou Ouagadougou. En somme, l’ancien graffeur ne dessine plus sur les murs, il les casse. Entretien XXL. art & nature – 24

art & nature – 25 — n°162 / septembre 2020 —

* création de maquette * mise en page * recherche iconographique * traitement photographique

* secrétariat de rédaction

* correction

* rédaction

* diffusion

* interview

* postproduction


FATOUMATA DIAWARA

La voix est libre

On ne sait pas avec qui Fatoumata Diawara a passé le Nouvel An, mais la liste des convives potentiels impressionne : la Malienne a travaillé avec Herbie Hancock, Dee Dee Bridgewater, Damon Albarn, Paul McCartney, Roberto Fonseca, Disclosure, la compagnie Royal de Luxe ou le regretté Bobby Womack. Vain name-dropping ? Attendez. Ces noms lancés un peu au hasard témoignent avant tout d’un parcours impressionnant, et de la façon dont chacun a pu, un jour ou l’autre, croiser la route de cette trentenaire jouant sous son nom depuis 2011 (le fameux Fatou). Malgré tout, il était temps pour cette guitariste accomplie et chanteuse magnétique de s’imposer sans une prestigieuse béquille. Et l’accueil réservé à Fenfo, troisième album, est encourageant. Il faut dire que ce disque ne joue pas avec la carte postale, mais puise dans les musiques maliennes pour proposer autre chose, nourri à la pop occidentale, au funk, au rock…

Résilience – C’est la signification de Fenfo, en bambara. Celle qui a rompu avec une famille un brin traditionaliste (doux euphémisme) pour prendre sa liberté en a beaucoup, des choses à dire. Elle rejoint, dans l’esprit, les traces de quelques grands anciens – Bob Dylan en tête – dans cette capacité à mettre en son les grandes angoisses du monde tout en cherchant la lumière, malgré tout. Ainsi, si la diva évoque les femmes meurtries de son pays (Takamba), elle finit lors de Mama par pardonner à sa mère, qui l’a rejetée. Autant dire que cette capacité à affronter le passé révèle une force intérieure qui rejaillit sur scène. Ses concerts sont des célébrations païennes, des fêtes multiculturelles dont on a terriblement besoin ces temps-ci. Thibaut Allemand © Aida Muluneh

Béthune, 28.01, Théâtre municipal, 19 h 30, 18 / 16 €, www.theatre-bethune.fr Bruxelles, 07.03, Ancienne Belgique, 20 h, 29 / 28 €, www.abconcerts.be

musique – 65 — n°165 / Janvier 2021 —

NOM DE NOM ! Un nom qui claque, ça compte dans une carrière – demandez donc aux Vaginaboys. En l’occurrence, celui-ci associe la stripteaseuse Rita Renoir au parfum Mitsouko de Guerlain. Toujours plus efficace que leur premier blaze, Sprats ("les poissons fumés"), référence aux vénérés Sparks.

Les Rita Mitsouko, c'est aussi des clips d’anthologie. Réalisé par Philippe Gautier, celui de Marcia Baïla (1985) fait ainsi partie des collections permanentes du MoMA de New York ! Comment ne pas citer aussi celui de C'est comme ça signé Mondino (avec le chimpanzé téléphage).

Les histoires d’amour 1979. Catherine Ringer végète comme chanteuse dans une comédie musicale. Faute de salaire, les musiciens quittent le navire. Fraîchement sorti de prison pour trafic de drogue, Fred Chichin est engagé. C’est le coup de foudre. « Quittons cette galère et faisons un groupe de rock », lâche-t-il au bout d’une semaine. C’est comme ça…

© DR

© DR

Image de marque

Catherine Ringer chante les Rita Mitsouko | Énergie renouvelable |

© Youri Lenquette

Andy, Marcia Baïla, Le Petit train… Apparus au début des années 1980, les Rita Mitsouko firent tourner le rock français en bourrique avec des morceaux funk et dada, mélancoliques et électriques, empreints de dérision, de sons latinos, de new wave... Fred Chichin nous a quittés en 2007, mais ce duo est éternel. Quarante ans après la naissance du mythe, Catherine Ringer réactive ce bal déglingué lors d’une vaste tournée, accompagnée entre autres par son fils Raoul. On (re)dit oui. Reims, 28.06, Parc de Champagne, 1 jour : 37 € • pass 3 jours : 89 €, lamagnifiquesociety.com (festival La Magnifique Society) // Hérouville-Saint-Clair, 04.07, Château de Beauregard, 1 jour : 52 € • pass 4 jours : 145 €, www.festivalbeauregard.com (festival Beauregard) // Floreffe, 02.08, Abbaye de Floreffe, 1 jour : 39 € • pass 3 jours : 79 €, www.esperanzah.be (festival Esperanzah!)

29

28

© DR

Mine de rien, les Rita Mitsouko ont côtoyé du beau monde. Conny Plank (le père du krautrock) a produit leur premier album, quand Tony Visconti (producteur de Bowie) posait ses cordes sur Les Histoires d’A ou Andy. Ils ont aussi joué avec Iggy Pop, The Sparks ou tourné avec Godard (Soigne ta droite).

À l’instar des Négresses vertes, les Rita Mitsouko ont le chic pour remuer les foules sur des histoires tristes. Ultradansant, chanté avec un accent espagnol à couper au couteau, Marcia Baïla est un hommage à la chorégraphe argentine Marcia Moretto. Ancienne professeure de Catherine Ringer, elle accompagna le groupe sur scène à ses débuts, avant d’être emportée par un cancer (« Mais c'est la mort qui t'a assassinée, Marcia... »)

© DR

Fête triste

Bien entourés

— n°161 / Printemps 2020 —


interview Propos recueillis par Julien Damien

CLAUDINE ATTIAS-DONFUT & MARTINE SEGALEN

© DRFP Odile Jacob

Avoir 20 ans en 2020

« Je ne laisserai personne dire que vingt ans est le plus bel âge de la vie ». Cette phrase de Paul Nizan résonne d’autant plus à l’aune du funeste Covid. Mais en quoi les vingtenaires d’aujourd’hui diffèrentils de ceux d’hier ou d’avant-hier ? Quelles sont les aspirations ou les craintes de cette génération née avec internet ? La sociologue Claudine Attias-Donfut et la sociologue et anthropologue Martine Segalen ont mené une passionnante enquête auprès de centaines d’étudiants. Intitulé Avoir 20 ans en 2020 - Le nouveau fossé des générations, leur ouvrage dessine un visage inédit de la jeunesse contemporaine.

Pourquoi avoir écrit ce livre ? Martine Segalen  : Il y a 25 ans

Motivés, motivés, il faut rester motivés.

© Ehimetalor Akhere Unuabona

nous avions travaillé sur la grandparentalité, découvrant alors cet âge nouveau et dont on parle désormais beaucoup avec l’allongement de la vie. Puis, en juillet 2019, nous avons voulu étudier la

génération de nos petits-enfants qui ont désormais 20 ans. Une jeunesse complètement différente des précédentes… Claudine Attias-Donfut  : Oui. Nous la qualifions de "génération désenchaînée", constatant une crise de la transmission.

société – 12

société – 13 — n°165 / Janvier 2021 —

VS

Voici plus de 20 ans, Mos Def et Talib Kweli publiaient Black Star, pierre angulaire du rap underground. Depuis, le premier a changé de blase, est devenu une star planétaire. Le second demeure plus discret, mais toujours en verve. Et maintenant ? Julien Damien

Anvers, 23.01, De Roma, 20 h, 27 / 25 €, www.deroma.be

Comme Yasiin Bey, Talib Kweli a fourbi ses armes sur les scènes de New York dans les nineties, en particulier au sein du Lyricist Lounge, peaufinant ses rimes et sa technique lors de freestyles jamais vraiment improvisés. Fidèle aux racines du hip-hop (contestataires, héritées de KRS-One, A Tribe Called Quest ou d'Afrika Bambaataa), le "chercheur" (son surnom en Swahili) a poussé très loin les bases du rap dit "conscient" avec Black Star, et n'a depuis pas dévié de sa route. En témoigne le très explicite Fuck The Money, publié en accès libre sur son site en 2015. Mais soyons honnêtes, malgré une production bien plus importante (une dizaine de disques, des collaborations avec Anderson .Paak, Kanye West ou Kaytranada), il n'atteindra jamais l'aura de son facétieux comparse, lequel a traîné sa bonne bouille dans une trentaine de films (dont Soyez sympas, rembobinez de Michel Gondry). Sans rancune car, pour les puristes, la vraie légende c'est lui.

© Hugo Comte

© Dorothy Hong

Appelez-le donc Yasiin Bey. Mais pour les amateurs de rimes multisyllabiques et de flow limpide débitant du pamphlet au kilomètre, il sera toujours Mos Def. Apparu au mitan des années 1990, en marge d'une scène new-yorkaise surjouant les gros bras (RIP, Biggie) ou se vautrant dans le blingbling pour passer sur MTV (RIP, P. Diddy), le natif de Brooklyn dénote alors. Sous ses tee-shirts mal fagotés, il cite Tony Morrison sur des samples de Gil Scott-Heron, et parfait ses gammes entre jazz et boombap. Figure de proue du label Rawkus, Dante Terrell Smith popularise le rap underground au sein de Black Star, puis en solo avec son chef-d'œuvre, Black on Both Sides – contenant des titres comme Ms. Fat Booty. Depuis ? Pas grand-chose. Trois disques passables, quelques compils d'inédits… En somme, il joue les rentiers – annonçant même sa retraite en 2016. à Anvers, il fête les 20 ans du précité Black on Both Sides, mais promet un nouvel album avec Kweli. Prophète ou beau-parleur ?

Talib Kweli

© Aida Muluneh

Yasiin Bey

Bruxelles, 26.01, Bazaar, 20 h, 28 / 25 €, manufacture111.com Tourcoing, 28.01, Le Grand Mix, 20 h, 19 > 5 €, legrandmix.com

— n°158 / Janvier 2020 —


■ événement

12-13

e De la Lund aux Para is par Olivia Volpi

Ils sont plutôt audacieux, ceux qui sont « A Gauche de La Lune ». D’abord, ces tourneurs montent, pour la deuxième fois, un festival qui n’en est pas vraiment un. Ensuite, ils décident de l’appeler les Paradis Artificiels, alors que la programmation est loin d’être factice : tout ça « parce que c’est une association de mots qui est simplement parfaite, et poétique ». Anne-Sophie, Florent et Sophie nous racontent comment ils en sont arrivés là.

On pense bien sûr à Baudelaire, chantre des vertus libératrices de l'opium et du haschich. Mais ces Paradis Artificiels-là ne s'atteignent qu'avec une toute autre drogue : l'enivrante ambiance des concerts. Pour la quatrième année consécutive, le tourneur lillois A Gauche De la Lune prodigue à tous les métropolitains en manque son festival annuel. Ou soixante (bonnes) occasions de décoller. D'Alpha Blondy à Morcheeba, en passant par Florent Marchet, Aloe Blacc et Paul Kalkbrenner, AGDL dispense toutes sortes de shoot. Let's Motiv vous aide à choisir le vôtre. Prescription. textes ¬ Mathieu Dauchy, Olivia Volpi, Thibaut Allemand, Cédric Delvallez - photos ¬ DR, Jif

Fujiya & Miyagi S'il y a une soirée pour laquelle il faut cocher « Attending » sur Facebook, c'est bien celle-là. une affiche qui fleure bon l'« electronica-krautrock » ! D'abord, le groupe anglais Fujiya & Miyagi, qui n'est pas un duo japonais, revient au Grand Mix armé d'un 4e album toujours très élégant (Ventriloquizzing). Leur disque probablement le plus abouti est délicatement monotone, sans être neurasthénique. Tout le génie de Fujiya & Miyagi tient justement dans cet irrésistible appel à se trémousser, sans jamais hausser le ton. La scène ne tremble donc pas sous les pirouettes du quatuor, mais leur synthèse de rock

Dans Berlin Calling, Paul Kalkbrenner incarne un dj berlinois hésitant entre faire la fête à mort et vivre en adulte. Pas vu ? Pas grave : le film n’a rien d’exceptionnel. En revanche, procurez-vous la bandeson, enivrante tech-house à la fois froide et groovy composée par le producteur Allemand en collaboration avec Sascha Funke. En particulier le single Sky and Sand, sept minutes de charme électronique porté par la voix chaude de Fritz, le frère de Paul. Autre film : le docu où l’on voit un Kalkbrenner en tournée (2010), toujours prêt à faire vibrer la foule. étonnant de voir comment ce type peut, avec un laptop et une table de mixage, susciter une ferveur qui rend les gens beaux (les cyniques diront que c’est le cadreur qui fait ça). Admettez que ça vous tente, faitesvous donc un film sur la piste de danse.

Yann Tiersen feutré et d'électro minimaliste révèle un groove imparable. Pour ouvrir la soirée, Jon Hopkins et surtout Gold Panda, dérouleront leurs couches synthétiques dans toute la salle. Le premier, prodige du piano et héritier de Brian Eno, est un fascinant adepte des nappes ambiantes. Le second, déjà connu des aficionados electro de la métropole, a sorti un album magistral sur le label de Matthew Dear. Nul doute que cet animal faussement nonchalant, passé maître dans l'art des samples, entre electronica et « free-folk », marquera les spectateurs qui seront arrivés dès l'ouverture.

Quand le jazz invite la planète Dossier realise par Audrey Chauveau

Tout débute dans les années 80 lorsqu’un adjoint au maire crée un cycle jazz sobrement intitulé l’automne culturel à Tourcoing. « C’était assez pointu, on invitait des gens comme Dizzy Gillespie », se souvient Patrick Dréhan. Sentant l’intérêt croissant du public, la mairie décide alors de mettre sur pied un véritable festival de jazz* avec l’aide

■ événement

à une époque pas si lointaine, Yann Tiersen faisait partie du paysage français. En biais (façon Comelade) et en retrait (habillant souvent des sujets consacrés à notre vieux terroir). quelques ritournelles (Amélie Poulain) l’avaient catalogué comme le chantre d’une nostalgie sépia. Mais on l’a dit, écrit et répété, Yann Tiersen n’avait rien à voir avec la gentille nunuche de Montmartre. Le Brestois avait une carrière avant et, surtout, après. Pour achever de s’en convaincre, il suffit d'écouter Dust Lane (2010) sur lequel s’invite, entre autres, Syd Matters. YANN TIERSEN + GREENSHAPES + SYD MATTERS 17.04, 19h30, Lille, le Splendid, 28,60e, +33 320 56 46 16

FUJIYA & MIYAGI + GOLD PANDA + JON HOPKINS 21.04, 20h, Tourcoing, Le Grand Mix, 17/14€, +33 320 70 10 00

En 22 automnes, il est devenu un événement qui compte dans le monde du jazz. Chaque année, de Richard Galliano à Herbie Hancock en passant par Didier Lockwood, les artistes les plus prestigieux se pressent à Tourcoing. Ce succès est le fruit d'une recette mêlant audace, passion, et pragmatisme. Nous avons rencontré Patrick Dréhan et Yann Subts, respectivement directeur artistique et coordinateur du Tourcoing Jazz Festival Planètes. Dans leur QG, l'Hospice d'Havré, nous avons évoqué le festival, son évolution, ses limites et l’avenir du jazz.

* Le budget actuel du festival est d’environ 500 000 euros. La mairie participe à hauteur de 40 à 45%. Le reste de l’aide vient de la région, du département et de la communauté urbaine à travers la collaboration avec Jazz en Nord. Les recettes propres sont assurées par la billetterie (1/4 du budget), sans oublier un peu de mécénat.

Du 13 au 22.04, Lille, Aéronef, Splendid, Zénith, Sébastopol, Grand Mix, Pass entre 33 et 55€, www.lesparadisartificiels.fr à voir aussi / Ayo, Brisa Roché, Yodelice, Florent Marchet, Sexy Sushi, Rafale (13.04)//Soprano, Raggasonic, Flobots, Paul Séré, Apocalyptica, Les Hurlements d'Léo (14.04)// Aaron, Morcheeba, Lilly Wood and the Prick, Housse de Racket, Stromae, (15.04)//Alpha Blondy, The Congos, The Abyssinians, Shaka Ponk, Nasser, Tahiti 80, Cascadeur, The Tellers, Filewile (16.04)//Syd Matters, Greenshape, été 67 (17.04)//Julian Perretta (18.04)//Sarah W. Papsun, She’s a boy (19.04)//Aloe Blacc, Gizelle Smith (20.04)//Gold Panda, Jon Hopkins, Pigeon John, qwel & Maker (21.04)//Addictive Tv, Bodi Bill, Gentleman & Evolution Band (22.04)...

16-17

de Dominique Desmons, l’actuel directeur de Jazz en Nord. Lorsque nos hôtes prennent le relais en 1998, ils revisitent la formule : « À l’époque, les concerts s’étalaient sur deux mois, nous nous sommes recentrés sur les codes d’un festival en ne dépassant pas 7 jours », explique Yann Subts. Ils veillent également à ne pas véhiculer une image élitiste, comme le souligne Patrick : « Le jazz est une musique populaire, il doit le rester. Nous voulions éviter toute surenchère expérimentale qui pouvait le tuer ».

Dépasser les limites La programmation se veut qualitative et populaire. Cette année encore, côté jazz, l’offre est remarquable et justement dosée. Les légendaires Herbie Hancock et Roy Haynes partagent une affiche avec des coups de cœur comme Avishaï Cohen trio ou la découverte locale Jérémie Ternoy. En associant le mot « Planètes » à l’intitulé du festival, l’organisation a délibérément choisi de jouer l’ouverture, tout en gardant une identité locale… Symboles de ce métissage, la présence de Seun kuti, digne fils du grand Fela ou encore de Nneka. «Cette jeune artiste nigériane est porteuse d’un message fort », justifie Patrick, « la musique est le reflet du temps et Nneka en est une traduction très neuve » (voir notre interview p.18). Matthew Herbert et Bugge Wesseltoft apportent quant à eux une touche d'électro contemporaine, tandis que les 50 ans de la Bossa Nova célèbrent les tons chauds d'un style musical que le saxophoniste Stan Getz a popularisé.

Quel avenir pour le jazz ? Herbie Hancock © DR

Loin de vouloir tristement capitaliser sur l’actualité, les productions du Possible débarquent à la Gare Saint Sauveur pour un Cabaret Freaks « spécial Japon ». Transfiguration loufoque de la culture artistique nippone, cette soirée complètement marteau mêle théâtre d’ombres (Bogan), mix de musiques traditionnelles (Mr Magnetix), performances interactives et fringues délirantes (une malle à disposition du public). Le tout dans une déco digne du théâtre nô. Alors à vos baguettes, freaks en tous genres !

Haynes

14-15

Cabaret Freaks

Roy

Herbie Hancock

■ événement

40

15.05, 20h, Lille, Gare St Sauveur, entrée libre, +33 328 52 30 00

Paul Kalkbrenner

PAUL KALKBRENNER + ADDICITIVE TV + BODI BILL 22.04, 20h30, Lille, Aéronef, 26,40€, +33 320 13 50 00

39

musique |

Daniel Darc © d'après une photo d'Emmanuel Bacquet

musique |

Bienvenue chez les Ch’tis, pense-t-on une fois franchi le seuil de leur porte. Leur antre est une jolie maison de briques rouges, avec des escaliers dans tous les recoins. Sur les murs, sur les portes, d’amusantes maximes encadrées célèbrent la fierté d’être, en plus d'« à gauche de la lune », du Nord. Leur spécialité, cependant, ce ne sont pas les tartines de maroilles trempées dans le café : « notre cœur de métier, c’est la tournée, depuis 12 ans. Nous représentons les artistes locaux dans tout l’hexagone » raconte la riante Anne-Sophie. « Puis nous nous sommes lancés dans la programmation, notamment pour la fête de l’Huma ». « Nous », c’est une joyeuse équipe de 11 personnes - programmateurs, régisseurs, mais aussi comptables et diffuseurs - qui œuvre dans un climat familial et chaleureux. « En tant que tourneurs, nous avons des facilités pour organiser notre propre festival : les producteurs nous connaissent bien, et nous font confiance : ils savent que leurs artistes seront bien reçus ».

On l’aura compris, ce festival bouscule allègrement les barrières. Est-ce par choix ou par nécessité ? Ou est-ce pour nous rappeler que depuis toujours, le jazz se renou-

d'apres une photo de Roy Haynes © Jimmy Katz

velle dans les marges ? Pour Patrick et Yann, il s'agit surtout de ne pas rester entre initiés, de provoquer la rencontre. Et le jazz, à leurs yeux, s'y prête particulièrement bien : « Cette musique s'apprécie avant tout en salle. La magie naît de la rencontre entre les musiciens dans les improvisations, mais aussi avec le public ». C'est le propre d'un festival de créer la surprise, de prendre des risques artistiques pour parvenir à cette alchimie. Si jazz rime avec live, des lieux de résidence, des espaces dédiés à cette culture sont indispensables. Pour nos deux passionnés, « sans des porteurs de projets audacieux, le jazz risque de disparaître ». Ils cherchent donc à réunir autour d'eux tous les acteurs locaux, et sensibilisent les plus jeunes par des actions pédagogiques, des chorales ou des symphonies. Quoiqu'il en soit, malgré un contexte politique défavorable, un désengagement financier de la part de l'État, l'équipe du festival n'est pas près de baisser les bras.


■ événement

14-15

Mix n’ match

Voir se côtoyer sur une même affiche le métalleux Serj Tankian (chanteur de System Of A Down), l’intimiste Pauline Croze, le politiquement reggae Tiken Jah Fakoly, l’électroniquement soul Jamie Lidell et les rock n’rolling Babyshambles, c’est déroutant. Encore plus si on y ajoute Daniel Darc le romantique torturé, Grand Corps Malade le loquace taciturne et Max Boublil le blagueur. Sans compter les Alela Diane, Chris Clark et quelque trente autres regroupés sous la bannière des Paradis Artificiels. « Cette chose qu’on a appelée festival, c’est un polaroïd de ce que nous trouvons intéressant en ce moment, avec des groupes émergents et des têtes d’affiche », décrit Florent. Justement, ça rappelle un peu le principe du Printemps de Bourges, qui se déroule juste au même moment, et où l'on retrouve un certain nombre d’artistes : ce n’est pas gênant ? « C’est surtout pour les médias que c’est gênant… » estime Anne-Sophie. « Nous n’avons pas la même dimension que Bourges, on reste à un niveau local. Ce qui nous donne, finalement, plus de flexibilité, puisque nous n’avons pas la pression d’une grosse infrastructure et d’une politique de programmation contraignante : on aime, on programme. On peut se décider 8 mois ou 15 jours à l’avance, ce n’est pas un problème. Du coup, on ne rate rien. »

© DR Lidell Jamie

optimales d’un bon concert, et ça, pour nous, c’est la salle ». Florent approuve : « Pour les soirées, on a décidé de ne pas programmer plus de 4 groupes : chacun fait un vrai concert. Ca permet de jolies mises en scène, et pas juste 40 minutes de set. Comme nous avons accès à des salles très différentes, avec des jauges allant de 200 à 6 000 places, on peut vraiment choisir le lieu qui convient le mieux à l’événement ». De même, « on a fait un système de 6 pass (ndlr : les pass sont des tickets forfaitaires), avec des prix assez attractifs, qui permet de voir plusieurs soirées. L’année prochaine, quand ce sera techniquement possible, nous voudrions que les gens puissent se faire des pass à la carte* ». Et eux-mêmes, s’ils devaient choisir une soirée ? Ca hésite ferme, ils les aiment toutes. Anne-Sophie avoue : « La soirée rock au Zénith a quand même vraiment de la gueule ».

Sur mesure

« Pour cette deuxième édition, nous avons une programmation plus dense, avec plus d’artistes, plus de styles différents, plus de salles, et donc plus de fréquentation », commence Sophie, avant d’être interrompue par Anne-Sophie : « Mais pour autant, nous ne voulons pas donner dans le gigantisme, ou les scènes de plein air. D’autant que la Belgique fait ça très bien… On veut offrir au public et à l’artiste les conditions

* Comme nous, voir page suivante.

Les

Baxter Dury

Jusqu'à récemment, Baxter Dury bénéficiait d'un succès critique. D'aucuns se réjouissaient à l'écoute d'albums vaguement psyché, très pop et, surtout, éminemment britanniques dans leur creuset d'influences. La postérité s'en satisfaisait, mais pas le propriétaire de son deux-pièces londonien. Et puis un jour, allez savoir pourquoi, son ironie mordante accrocha l'oreille du public. Le monde découvrit enfin l'Anglais dilettante qui entonne des ballades classieuses avec une élégance tranquille. Depuis l'été dernier, il enchaîne les tournées pour servir une « joyeuse soupe* », faussement naïve qui fait... Dury le plaisir. *Album : Happy Soup / EMi

BAxT er Dury + rover + reBeCCA MAyes 17.04, Tourcoing, le Grand Mix, 20h, 14/11€, www. agauchedelalune.com et le 17.05, 20h Bruxelles, L'orangerie, 17/11€, +32 (0)2 226 12 11

MattHeW Dear

Prétentieux, on présenterait les soirées Cabaret Freaks comme des moments situés entre virtualité et réalité, qui interrogent le rapport entre l'artiste et le public et perturbent la notion d'identité. Plus simplement, on dirait qu'en gros, c'est le carnaval de Dunkerque façon zombie. Le fin mot de l'histoire se situe un peu entre les deux, puisque le spectacle sera sur scène (DJ's, performers, etc.) et dans la salle – enfin, si chacun prend la peine de fêter Halloween en avril. Zombies et platines, MPC et revenants, c'est un peu ce qui vous attend ce soir. Pour l'occasion, trois générations électroniques se rencontrent. La dance Barbapapa de Slagsmålsklubben se fiche du bon et mauvais goût, et n'envisage la vie qu'en fluo – pas sûr que ça fasse bon ménage avec les morts-vivants, mais qu'importe. Derrière, Digitalism, qu'on souhaiterait ne pas présenter comme l'équivalent-allemand-deJustice-première-période, mais ce n'est pas si simple. Et enfin, pour tous les nostalgiques d'une CréATures certaine techno anglaise, bien campée sur ses po- CABAreT FreAks spéCiAL LA NuiT sitions mais ouverte à tous les vents, le duo Orbital De 24.04, Lille, L’Aéronef, 21h, 24€ fait un joli come-back... Certes, ce n'est pas la pre- orbital aussi en concert le 12.04, Bruxelles, mière fois. Mais en mode Shaun of The Dead, si. AB, 20h, 22€, 32 (0)2 548 24 24

18-19

■ événement

Never too young to be strong [ Interview ]

Heureuse surprise que de trouver Nneka dans la programmation du Tourcoing Jazz festival. Cette fougueuse Nigériane illustre parfaitement l’ouverture sur le monde, revendiquée par les organisateurs. Elle s’est découverte musicalement suite à un exil forcé vers l’Allemagne. Au son du hip-hop, du reggae, de la soul et d’influences afrobeat, elle ne mâche pas ses mots pour parler de l’Afrique, son Afrique, qu’elle aime autant qu’on la blesse.

Vous êtes-vous sentie coupable en quittant le Nigéria à 19 ans ? Non, car ce n’était pas un choix, des raisons personnelles ont imposé ce départ. L’Allemagne était le seul endroit où je pouvais aller. Paradoxalement, j’ai beaucoup appris sur mon propre pays en vivant ici. Je suis devenue plus Africaine. Aujourd’hui, je partage mon temps entre ces deux terres et cela me donne plus de pouvoir pour parler du Nigéria. Quels sont vos premiers souvenirs de l’Allemagne ? L’aéroport, le climat, la langue, les transports, le bouton à presser pour pouvoir descendre du bus ! Tout était tellement parfait que je me demandais si on n’y perdait pas en authenticité. Les gens étaient prévenants mais ne cherchaient pas à savoir qui j’étais. On ne discutait pas, ils ne me regardaient même pas. Je ne comprenais pas cette attitude et j’en souffrais. J’étais souvent seule. Avec le temps, j’ai pris du recul et j’accepte cette communauté telle qu’elle est.

Dillon

En bon stakhanoviste électronique, le texan Matthew Dear balaie sans relâche une large palette hédoniste avec exigence. Depuis ses débuts en 2003, le cofondateur du label Ghostly international multiplie les pseudonymes (Audion, False, Jabberjaw, ou… Matthew Dear), aligne les DJ Sets, les compilations et les remixes pour d’autres artistes (The XX, Charlotte Gainsbourg, Hot Chip). Sans négliger son œuvre mêlant techno surpuissante, groove démoniaque, ambient inquiétante et fulgurance pop. une belle occasion de découvrir (et de ressentir) Beams, sixième album très attendu !

Avec sa voix fragile et sa moue triste, Dominique Dillon s'avance discrètement. Et pourtant... Cette jeune Allemande, découverte sur la Toile par DJ Koze, a rejoint depuis peu la grande famille BPitch Control (Ellen Alien, Paul Kalkbrenner...). Sur The Silence Kills (2011), premier LP très éloigné des productions habituelles du label berlinois, un habillage électronique subtil soutient un piano-voix dépouillé et gravement mélancolique. un premier essai que la musicienne transforme sur scène avec élégance. 23,04, Lille, La péniche, 20h, 9€

25.04, Tourcoing, le Grand Mix, 20h, 20/17€, www.agauchedelalune.com

Du 16 au 25.04, Métropole lilloise, L'Aéronef, Le Grand Mix, La Péniche, le Splendid, Théâtre Sébastopol, Eglise Saint-André, l'Hermitage Gantois, www.lesparadisartificiels.fr à voir aussi / Puppetmastaz / Thomas Dutronc (16.04) // Elephant (18.04) // Peter von Poehl (19.04) // Chinese Man + Ky Mani Marley + le Peuple De L'Herbe + Method Man + Nneka / Mathieu Boogaerts (complet !) / Da Silva (20.04) // Pony Pony Run Run + Simple Plan + Stuck in The Sound (21.04) // Scott Kelly, documentaire Blood, Sweat And Vinyl (22.04) // Black Box Revelation + The Minutes + The Citizens ! / Roots Manuva + Ben Sharpa (23.04) // Daniel Darc + Greenshape / Botibol + Pharaohs (24.04) // 1995 + Beat Assailant / Russian Red / King Charles (25.04)...

20-21

Infos Pratiques

TOURCOING JAZZ FESTIVAL pLANETES du 18 au 25.10, Tourcoing

Nneka

■ événement

CABARET FREAKS

20

événement |

Paradis Artificiels

tion ! Jadis un poil trop dense, voici un festival qui se pique d'innova rien perdre de sa générosité. cette 5e édition gagne en clarté sans humaine (La Péniche, Le grand taille à lieux des privilégie L'équipe peu habitués au tatapoum, d'autres mix, L'Aéronef) et en explore age gantois à Lille (Les Paracomme l'eglise saint-André ou l'Hermit e, le programme trouve son éclectiqu aussi toujours ). sonores dis émergents. Avec un sens du équilibre entre valeurs sûres et artistes et de belles fêtes en perspecdécalage évident (Puissance 4 battle) Paradis ! tive (Cabaret Freaks), on ira tous aux

événement |

et dossier réalisé par ¬ Thibaut Allemand Cédric Delvallez

19

18.10 André Minvielle & Lionel Suarez, Daniel mille solo, 20h30, Roubaix, Magic Mirror, 8/6€ (Dans le cadre de Roubaix à l’Accordéon)

Nneka © DR

Qu’est ce qui vous choque en Europe ? D’abord, le gâchis de nourriture et d’eau. On n’a pas besoin d’aller à la source pour avoir de l’eau fraîche ici ! Les personnes qui vivent sur les aides d’état alors qu’ils n’en ont pas besoin, les enfants qui se fichent d’aller à l’école préférant faire du fric rapidement en vendant de la drogue, les noirs qui utilisent leur couleur de peau pour justifier tous leurs maux, cela me révolte aussi. À ces derniers, je rappelle qu’être noir n’empêche rien car des tas de noirs ont réussi ! D’où vous vient la musique ? Je n’ai jamais eu l’ambition de vivre de la musique avant de quitter mon pays. D’ailleurs, si j’écoutais Fela, king Sunny Ade, du Gospel africain ou de la musique occidentale, je chantais très peu. Mais la solitude des débuts en Allemagne, puis la rencontre d’autres étrangers, sans abris et ne parlant pas allemand m’ont appris à me connaître. En comparant nos situations, j’ai réalisé que ma place n’était pas la pire. J’ai commencé à m’ouvrir, à faire preuve de créativité, la musique s’est alors imposée à moi. Vous déclarez avoir été amenée à Yo Mama Records par Dieu. Influence-t-il votre carrière ? Pour moi, Dieu est partout, même dans cette conversation. J’ai conscience que tout cela n’est pas arrivé grâce à mon seul pouvoir. Il y a toujours quelque chose de spirituel qui nous guide.

Nneka © DR

Quel est le message de votre album ? Il s’appuie à la fois sur mon expérience et sur ce que je pense être juste. Je parle de mes erreurs et de mon hypocrisie, des défauts que je partage avec le reste du monde. Du jour au lendemain on peut tous passer de l’amour à la haine. J’ai été également inspirée par les problèmes de l’Afrique, notamment la corruption. Je chante ce que les gens pensent mais n’osent jamais dire. Allez-vous chanter au Nigéria ? Bien-sûr ! J’ai un groupe qui tourne avec moi là-bas. Malheureusement je ne peux pas le faire venir ici pour des raisons administratives. Quand je pars jouer dans mon pays, je m’occupe de tout. L’argent que je gagne ici, je l’utilise pour jouer ma musique au Nigéria. Quelles sont les réactions à vos textes engagés là-bas ? Je choisis souvent de me produire dans des lieux où se trouvent ceux qui corrompent le pays. J’ai besoin de dénoncer ce qu’ils font en face d’eux. Quand certains viennent me voir et cherchent le conflit, je discute. Néanmoins, certaines discussions ne valent même pas la peine d’être entamées car elles sont sans issue. En concert le 3.10, 20h, Bruxelles, Botanique, +32 2 218 37 32, le 22.10, 20h, Grand Mix, Tourcoing, +33 320 70 10 00, le 23.10, 20h30, Beauvais, L'Ouvre-Boîte, +33 344 10 30 80

19.10 Daniel Mille trio et l’Orchestre d’Harmonie de la ville de Tourcoing, 17h30, Tourcoing, Auditorium Conservatoire, 5€ 20.10 Herbie Hancock, Jérémie Ternoy trio, 20h, Tourcoing, Th. Municipal, 40/30€ 21.10 Michel Benita feat. Manu Codjia, 18h30, Tourcoing, Hospice d'Havré, 10/ 6€ ; G. Mirabassi, L. Parker, G.Renzi / Avishaï Cohen trio, 20h, Tourcoing, Théâtre Municipal, 17/ 10€ ; Ana Popovic, 21h30, Tourcoing, Magic Mirror, 12/8€ 22.10 Op! Trio, 12h30, Tourcoing, Magic Mirror, gratuit ; Jef Neve duets & Pascal Schumacher,

18h30, Tourcoing, Magic Mirror, 10/6€ ; Yaron Herman Trio, Roy Haynes, 20h, Tourcoing, Th. Municipal, 22/15€ ; Nneka, Soha, 20h30, Tourcoing, Grand Mix, 17/14€ Angélique Ionatos & Katerina Fotinaki, 21h30, Tourcoing, Magic Mirror, 14/9€ 23.10 David Laisne DL Project, 12h30, Tourcoing, Magic Mirror, gratuit ; Denis Colin & Kamel Zekri duo, 18h30, Tourcoing, Magic Mirror, 10/6€ ; Seun Kuti & Fela’s Egypt 80, 20h30, Lille, Th. Sébastopol, 18/15€ ; Rassinfosse, Collard-Neven invite Philippe Catherine, Mathilde Renault, Jonas Knutsson, 20h30, Mouscron, Centre Culturel, 12/10€ ; Thierry Robin, 21h, Tourcoing, Magic Mirror, 14/9€ 24.10 Sphères, 12h30, Tourcoing, Magic Mirror, gratuit ; Paolo Fresu & N’Guyen Lê, 18h30, Tourcoing, Magic Mirror, 12/8€ ;

50 ans de Bossa Nova, 20h30, Tourcoing, Th. Municipal, 17/10€ ; David Krakauer, 21h30, Tourcoing, Magic Mirror, 17/10€ 25.10 Daniel Mille + Classe de jazz, 12h30, Tourcoing, Magic Mirror, gratuit ; 3X6, 15h, Tourcoing, Hospice d'Havré, gratuit ; Goualch & Aguhlon, 16h30, Tourcoing, Magic Mirror, gratuit ; Aronas, 18h30, Tourcoing, Hospice d'Havré, 10/6€ Bugge Wesseltoft solo, Matthew Herbert Big Band, 20h, Tourcoing, Grand Mix, 19/11€ Julien Lourau, 22h, Tourcoing, Magic Mirror, 17/11€ tarifs : Normal, Réduit, Passeport Planètes Jazz (10€, donne accès à une grille tarifaire avantageuse), Majoré (le soir du concert), Pass Electro (30€, donne accès à 3 concerts électro du 25.10, limité à 100 pass)

Info complète : tourcoing-jazz-festival.com


74

75

festivals

festivals

Les Nuits secrètes

musique

Le festival aulnésien fête son quinzième anniversaire. Un cap jamais facile à passer. D’ailleurs, cette édition a bien failli ne pas voir le jour. En cause ? Un modèle économique devenu fragile. On a eu peur. On se rassure. Et on prend le bus. C’est une petite révolution. après 14 ans de concerts gratuits (arno, Bashung, Marianne faithfull, entre autres monuments) la Grande scène des Nuits secrètes devient payante – comptez une vingtaine d’euros. les temps sont durs. les subventions publiques fondent comme neige au soleil malgré une édition 2015 qui a battu des records – 68 000 festivaliers. Ce choix était donc une question de survie. Un changement de cap ? Oui et non. Oui, parce que l'affiche est plus relevée que jamais, bardée de noms qui remplissent des zéniths : SOUchOn Et VOULzy, SELah SUE, FEU! chattErtOn… entre l'indie dance de Jagwar Ma (au Jardin) ou les sets abrasifs de thE hackEr (la Bonaventure), on se réjouit aussi de la venue des zébulons punks de LUDwig VOn 88 – houlala !

selah sue © alexander Brown

à l’aveuglette Non, parce que l’esprit de ces Nuits reste le même : défricheur et rassembleur, incarné par les fameux « parcours secrets » (24, cette année). Une formule unique. et géniale : on embarque dans un bus pour un concert privé dont on ignore le lieu et les artistes. C'est par exemple dans une grange de l'avesnois, sous une nuée de chauves-souris, qu'on a découvert en 2007 le post-rock gothique de ManSFiELD tya. Clin d'œil sympa : les Nantaises viennent souffler les 15 bougies du festival (avec les fidèles VitaLic, Mr OizO) et rempilent pour un nouveau « parcours ». On y croisera aussi FLaViEn BErgEr mais chut, on ne vous a rien dit… Julien Damien

Prog :

selah sue, the shoes, lilly Wood and the Prick, alice On the Roof, General elektriks (Grande scène), Jagwar Ma, Odezenne, O., fKJ, soulwax (Jardin), la Mverte… (Bonaventure) (29.07) // souchon & voulzy, Mickey 3D, Deluxe, Hinds (Grande scène), thylacine, Petit Biscuit, flavien Berger,

29 > 31.07, aulnoye-aymeries, divers lieux, pass 1 jour Jardin, Grande scène : 40 / 30 €, pass 1 jour Grande scène : 28 / 21 €, pass 1 jour Jardin : 18 / 14 €, pass 1 jour Bonaventure : 10 €, pass 3 jours Jardin, Grande scène : 85 / 70 / 50 €, pass 3 jours Grande scène : 67 / 50 / 45 €, Parcours secrets : 20 > 6 €, www.lesnuitssecretes.com

Mr Oizo… (Jardin), arnaud Rebotini, the Hacker… (Bonaventure) (30.07) // Gogol Bordello, Oblivians, ludwig von 88, feu! Chatterton, 2manydjs (Grande scène), Mansfield tya, vitalic, Bachar Mar-Khalifé (Jardin), Digital vandal, ann Clue, andré Bratten (31.07), Parcours secrets : Mansfield tya, flavien Berger…

— n°120 / Juillet - août 2016 —

68

Gold Panda

© Dorian Jespers

Dour Festival

musique 13 > 17.07, Dour, Plaine de la machine à feu, 60 / 50 €, pass 5 jours : 150€, www.dourfestival.eu

Vous étiez venus pour Wiz Khalifa, The Prodigy ou les Pixies et vous avez tout raté. à la place, vous atterrissez sous un chapiteau face à un type dont vous ignoriez l’existence, mais qui vous hypnotise. Voici résumée l’essence de ce festival. Bien plus qu’une immense foire de la musique, Dour offre son lot de découvertes, dans tous les styles. Julien Damien

Skepta

© DR

© laura lewis

festivals

le rap britannique porte beau. le sud de londres a Roots Manuva, Nottingham, les sleaford Mods, et tottenham peut s’enorgueillir de skepta, nouveau roi du grime. le grime ? Un mélange de UK garage, de drum'n'bass et de hip-hop dont les sujets de sa gracieuse Majesté ont le secret. Notre gaillard deale une musique de "raclure" (grime, donc) bien nerveuse, bourrée d’argot, façon "do it yourself" et qui suinte les quartiers pauvres, les clubs poisseux… Bref, l'angleterre d'en bas, comme dirait l'impayable J.P. Raffarin. Reste que sur scène, ce son brut invite irrémédiablement au déhanchement. en fronçant les sourcils, of course.

De retour d'un road-trip au Japon avec un nouvel album rempli de ses fameux collages sonores (Good Luck and Do Your Best), l'anglais confirme sa propension à la rêverie, et marque une pause avec les remixes. Dommage, ses relectures de Caribou avaient un certain cachet. soit. les sets de ce geek discret se situent du côté lumineux de la force. il nous saisit avec une sélection zen et bigarrée, un brin perchée. Pas forcément le mieux armé pour nous entraîner sur le dancefloor mais cela fait du bien de se poser. surtout à Dour.

Babyfather

On vous disait en avril tout le bien qu'on pensait de cet avatar de Dean Blunt. si vous avez loupé son passage à Gand, c'est le moment de vous rattraper. Un type qui ouvre un album en entonnant durant cinq minutes qu’il est « fier d’être Anglais » (non sans une certaine ironie, donc) ne peut pas être un mauvais bougre. il n'est pas seulement question de hip-hop ici. avec son flow d’outre-tombe, l’ex-moitié de Hype Williams délivre un grime expérimental et hypnotique, ouvrant d’insensés horizons.

Leon Vynehall

De belles lignes de basse, des percussions pénétrantes entrecoupées de vagues ambient : voilà le cocktail idéal pour hausser notre taux d'endorphine. Oui, mais pas seulement. Leon Vynehall se distingue par des mélodies touffues, agrémentées de cris d'oiseaux, de voix gospel, de boucles de piano, de harpe… à sa manière, il puise dans les origines de la house et du garage. Cette étoile montante de la scène dance underground annonce un mix en apesanteur.

Prog : Netsky, the vaccines,

salut c’est cool… (13.07) // the Prodigy, Wiz Khalifa, MHD, tiga, Dave Clarke, Mac DeMarco, MCDe, Henrik schwarz, fatima Yamaha, Dan Deacon, Petit Biscuit, flavien Berger, Babyfather… (14.07) // Birdy Nam Nam, Mobb Deep, sharko, Peaches, Roots Manuva, four tet,

Richie Hawtin, Poliça, la femme, Jeanne added, fakear, adrian sherwood, Maceo Plex, Damian lazarus, U-Roy… (15.07) // Underworld, sigur Rós, Odezenne, skepta, Woodie smalls, Roméo elvis, lefto, Django Django, allah-las, Pantha Du Prince, Daniel avery, fat White family, la Mverte, J.C.satàn,

— n°120 / Juillet - août 2016 —

leon vynehall… (16.07) // Boys Noize, Pixies, DJ Premier & the Badder, Mr. Oizo, etienne de Crécy, Club cheval, Oxmo Puccino, vald, seth Gueko, 20syl, suuns, acid arab, Gold Panda, italian Boyfriend, Manu le Malin, Ben Klock, John talabot, Popof, Maya Jane Coles, louisahhh, Konono N°1, lefto… (17.07)


musique

La Bonne

Aventure

ah, Dunkerque. Son carnaval, ses plages de sable fin, ses moules-frites… et La Bonne aventure, pardi ! en seulement deux éditions, le petit frère des nuits Secrètes (qui fête ses 18 ans le mois prochain) s'est imposé comme un incontournable parmi les "beach festivals" bordant la Mer du nord. et ça n'a rien d'illogique… C'est vrai, dans la cité de Jean Bart, « on a le sens de la fête », rappelle Olivier Conan, le fondateur de l'événement. Toutefois, ces prédispositions à la guinche n'expliquent pas à elles seules le succès croissant de ce rendez-vous – comptez 35 000 festivaliers l'an passé. Le décor, sans doute, y est aussi pour quelque chose. La plage de Malo-les-Bains, transformée en dancefloor à ciel ouvert, demeure assurément l'un des plus charmants coins de sable du littoral.

# 64

Parcels © Philippe Jarrigeon

Le vent en poupe Mais La Bonne Aventure a surtout imposé un concept, un style qui a déjà fait ses preuves à Aulnoye-Aymeries. Jugez plutôt : une grande scène gratuite (Feu! Chatterton, Charlotte Gainsbourg, Parcels, excusez du peu), un "klub" vibrant jusqu'à l'aube (enflammé par Boys Noize, entre autres artificiers), un front de mer parsemé de food-trucks, Dj sets, performances ou installations. Et puis, bien sûr, des parcours secrets - on prend le bus (ou même son vélo !) vers Dieu sait où pour écouter Dieu sait qui. En somme ? Un festival familial ET pointu… un Dunkerque granD LittoraL peu à l'image de Meute, attendu dimanche. 22 & 23.06, Plage de Malo-les-Bains & Kursaal, 12 h > 00 h Cette fanfare hambourgeoise reprend avec Grande scène : gratuit, Parcours : 8 €, Klub : 10 € (01 > 04 h) force cuivres des classiques house et techno secret www.labonneaventurefestival.com (de Laurent Garnier à Trentemøller), organiSéLection : 22.06 : Georgio, sant la rencontre entre cultures populaires et Feu! Chatterton, Parcels, Charlotte Gainsbourg, Boys Noize, Francois X contemporaines. Julien Damien 23.06 : Groundation, Meute, Therapie Taxi, Underground System

Booba L'ennui avec Booba, c'est que de nombreux scribouillards se forcent à l'aimer pour avoir l'air pas trop largué. Soyons ringards : passé Lunatic et ses trois premiers essais, Booba a fait le tour de la question. Le grossiste en textile a beau soulever de la fonte, c'est un roi fainéant. As de la punchline, certes. Mais qu'a-t-il à dire ? Plus rien. Sur scène, en revanche, le spectacle est sur les planches et dans la salle – et c'est franchement drôle.

The Black Eyed Peas

# 78

Little Simz Voilà un moment que cette Londonienne a pris ses marques dans le paysage mondial du hip-hop. Kendrick Lamar et Jay-Z en disent d'ailleurs le plus grand bien. L'intéressée balaierait certainement l'info d'un revers de main, arguant qu'elle n'a besoin de l'assentiment d'aucun mec pour s'affirmer. On ne saurait lui donner tort : en cinq ans et trois albums, Little Simz a réveillé le game britannique. On évoque souvent le grime, le drill, on cite The Streets et Roots Manuva tant ses mots pas mâchés (à l'accent cockney) virevoltent sur des cuivres et des cordes enchanteresses. Mais cette fille au flow impétueux fait du rap, tout simplement. Et quel rap !

Aminé Un « EP/LP/Mixtape/Album». C'est ainsi qu'Aminé présente son prochain disque. Pourquoi ? Car « les mixtapes sont des albums et les albums sont des mixtapes désormais. Et si on se plante, ça deviendra un EP », lâchait l'Américain, pas dupe et narquois. Le succès, il l'a connu avec le tube Caroline. La suite relève de la gueule de bois. À la manière d'un Migos, le rappeur de Portland chante le matérialisme vide de sens et se noie dans la mélancolie – une constante, dans le hip-hop contemporain.

The Black Eyed Peas, ou l'histoire d'un gigantesque malentendu. On se souvient du début de ces Californiens, à la fin du xxe siècle. Des rejetons de The Pharcyde et De La Soul, pour le dire vite. Puis le trio se métamorphosa, flanqué d'une chanteuse irritante et parfois cornaqué de David Guetta, pour distribuer des tubes et de l'ennui. Mais l'an passé, les "haricots" signaient leur retour avec un single implacable, Street Livin', et un album dans la même veine : politique, sombre et boom bap. La fête est finie. Tant mieux !

The Black Eyed Peas © James Hickey

Depuis 2006, Les Ardentes ont rejoint le trio de tête des festivals belges. Moins à l'arrache que Dour, plus pointu que Rock Werchter, l'événement, bien que maousse, a conservé un je-ne-sais-quoi de détendu qui fait tout son charme. Idéalement situé au bord de la Meuse, il accueille des artistes qui valent vraiment le détour. Thibaut Allemand

Aminé © DR

Les Ardentes

© Jack Bridgland

musique

LIège, 04 > 07.07, Parc Astrid, 13 h, 1 jour : 60 €, pass 4 jours : épuisé !, www.lesardentes.be SéLectIon : 04.07 : Aya Nakamura, Columbine, Nekfeu // 05.07 : Aminé, Black Eyed Peas, Brodinski, Gringe, Hugo Tsr, Polo & Pan, Roméo Elvis // 06.07 : Booba, Josman, L'Ordre du Periph, Little Simz, Petit Biscuit, Pusha-T, Vladimir Cauchemar // 07.07 : Lil Uzi Vert, Lomepal, Loud, Young Thug…


n°129

/

mai

2017

/

n°131 / juillet-août 2017 / GRatuit

GRaTUiT

Hauts-de-france & belgique

Hauts-de-france & belgique

Cultures et tendances urbaines

Cultures et tendances urbaines

n°136 / janvier 2018 / GraTUiT

Art & CulturE

Hauts-de-France / Belgique

n°143 / septembre 2018 / GrAtUIt

Art & CulturE

Hauts-de-France / Belgique

n°137 / février 2018 / GrATUiT

Art & CulturE

Hauts-de-France / Belgique

n°138 / mars 2018 / GraTUIT

Art & CulturE

Hauts-de-France / Belgique


n°133 / octobre 2017 / GrAtUIt

Art & CulturE

Hauts-de-France / Belgique

n°140

/

mai

2018

Art & CulturE

/

GRaTUiT

Hauts-de-France / Belgique

n°134 / novembre 2017 / GrATUIT

n°135 / décembre 2017 / GrATUIT

Art & CulturE

Art & CulturE

Hauts-de-France / Belgique

n°141

/

juin

2018

/

GRATuiT

Art & CulturE

Hauts-de-France / Belgique

Hauts-de-France / Belgique

n°142 / juillet-août 2018 / GRatuit

Art & CulturE

Hauts-de-France / Belgique


LES ARCADES FA C H E S T H U M E S N I L LE COLYSÉE LAMBERSART LA CONDITION PUBLIQUE ROUBAIX LA FERME D’EN HAUT VILLENEUVE D’ASCQ LE FORT DE MONS MONS EN BARŒUL MAISON FOLIE BEAULIEU LOMME MAISON FOLIE HOSPICE D’HAVRÉ TOURCOING

MAISON FOLIE WAZEMMES LILLE LE NAUTILYS COMINES LE VIVAT ARMENTIÈRES

www.lillemetropole.fr

- info@lastrolab.com

MAISON FOLIE MOULINS LILLE


LE MAGAZINE DES FABRIQUES CULTURELLES – janvier- juillet 2019

n°18


FABRICA / Métropole Européenne de Lille (MEL) Le magazine des fabriques culturelles - (bi-annuel) - depuis 2012

Des lieux atypiques, une programmation foisonnante, une avalanche d’évènements artistiques aux quatre coins de la Métropole. Pour s’y retrouver, Fabrica offre un panorama de l’actualité des Fabriques Culturelles. Soit un réseau de 11 structures complémentaires qui soutiennent la création sous toutes ses formes.

10

aCCOmPagner

initié par la mel en 2005, ce dispositif d'accompagnement est dédié à la pratique musicale amatrice. Des noms aujourd'hui bien connus ont fait leurs premiers pas ici, tels shiko, shiko, ivory lake ou lena Deluxe pour n'en citer que trois. Durant toute l'année, tour de Chauffe favorise ainsi la professionnalisation de groupes issus des hauts-de-france ou de belgique via un bilan scénique, des résidences ou la mise à disposition d'un studio ! au départ porté par la ferme d'en haut, le nautilys et les arcades, ce réseau n’a cessé de s’étoffer au fil des ans, avec la participation d’autres fabriques, avant de s’imposer comme un rendez-vous eurorégional. en novembre, place au festival, histoire de mesurer le chemin parcouru. le public découvre alors ces artistes en première partie d'une tête d'affiche - cette année, on attend Warhaus ou frànçois and the atlas mountains ! en parallèle est dévoilée à travers "avant le tour" une autre pépinière d'artistes. le but ? offrir à toujours plus de groupes des clefs de progression. enfin, cette 12e édition peaufine son image en accueillant l'un des plus grands noms de la photographie musicale, richard bellia, qui immortalisera nos lauréats !

23.11

iLLa J Lille, maison Folie moulins / Flow (page 15)

tour de chauffe # 12 Le principe © robert Winter

* refonte du document et du logo

* rédaction en chef

* corrections d’auteur

* direction artistique

* secrétariat de rédaction

* validation

* recueil documentaire (visuels & dossiers de presse)

* suivi de fabrication

* exécution graphique

* traitement photographique

* aide à la diffusion


événement

17

Il est urgent de ralentir ! ode à la lenteur Notre mode de vie actuel relève de la course contre la montre. Personne n'a jamais assez de temps. On veut tout, tout de suite... Que dites-vous de ralentir ? Voire de saisir l'instant présent ? Pour regarder ce qui nous entoure. Partir à l’aventure (si possible à vélo), découvrir des saveurs, planter des graines et les regarder pousser. Cuisiner, bricoler, lire, écrire, refaire le monde et s’éloigner un peu des écrans. Lever le pied pour réparer avant de jeter... Ensemble, comment pouvons-nous réinventer notre quotidien, nos territoires, mais aussi notre rapport aux autres et à la planète ? Estimant que l'art est plus que jamais nécessaire pour bousculer nos certitudes, nous invitons les artistes à s'emparer de ces questions essentielles. à commencer par la compagnie La Lune qui gronde, mobilisée par la lutte écologique. Avec le projet participatif Parking-Parklands-Parkour, la Métropole Européenne de Lille est notre terrain de jeu, ses habitants nos complices. Rejoignez-nous ! Un tour à biclou © Guillaume Ané

1 / RecevoiR quelqu’un. lui donneR l’hospitalité pouR un temps plus ou moins long.

Ex : à la maison Folie Wazemmes, le Salon accueille de nombreux rendezvous citoyens.

2 / Admettre quelqu'un Au sein d'un groupe, d'une fAmille, d'une Assemblée.

Ex : à la maison Folie Moulins, le festival Le Temps d'une lune accueille toutes les communautés pour la célébration du Ramadan.

a C a C C C i i U i U U U EE i i L L LLLLL iiRR RR Theo Ceccaldi Trio © Sylvain Gripoix


1 / SuSciter, provoquer la manifeStation, l'apparition d'un Sentiment, d'une aptitude (chez quelqu'un), leS faire naître.

Ex : à la maison Folie Beaulieu de Lomme, les plus jeunes s'éveillent au théâtre grâce au festival Le Petit moi(s).

Ponpoko © Baptiste Almodovar

1 / Aller

quelque pArt Avec quelqu'un. escorter, conduire.

Ex : Aux Arcades, on accompagne les jazzmen de toute la métropole lors du festival Melting Jazz Days.

A CC

2 / Tenir compagnie.

Ex : Le Fort de Mons accompagne les conteurs amateurs dans le cadre d'un spectacle à voix multiples.

O M

PA G N E R

Next Generation, Rainbow benches © Quintessenz / Photo : Julien Pitinome


1 / ExécutEr unE dansE.

Ex : à Armentières, on danse le Madison avec Amélie Poirier. Expression : On entre dans la danse avec Bérénice Legrand, à la Ferme d'en Haut.

Let's Dance © Frédéric Iovino

1 / Trafiquer, bricoler un maTériel, un objeT.

Ex : à La Ferme d'en Haut, on bidouille des objets en se glissant dans la peau d'un designer.

© maisons Folie Lille


32

accueillir

accueillir

33

© Hubert P. Klotzeck

© Vincent Assie

Musique

Musique

13.03 - Les ArcAdes

Les doigts de l'Homme © eric soudan

Musique

15.02 - Les ArcAdes

Les Doigts de l'Homme Formé en 2002, ce quintette de jazz manouche (cinq amis unis comme les doigts de la main, donc) a bâti un répertoire ouvert à tous les vents. L'esprit "gypsy" en bandoulière, synonyme de générosité et d'aventure, ce groupe français s'est taillé une place à part avec ses compositions aux accents tsiganes mais aussi latins. Les amateurs de Django Reinhardt en auront pour leurs oreilles – et tous les autres entreront dans la transe ! Faches Thumesnil – les arcades, 20 h, 16 > 8 € www.ville-fachesthumesnil.fr

14.03 – MAisOn FOLie BeAuLieu

Yonathan Avishai

Mister Mat

Ce pianiste franco-israélien est une référence du jazz actuel. Depuis son plus jeune âge, il dirige ses propres formations, joue avec le saxophoniste Arnie Lawrence, puis accompagne Omer Avital ou encore Avishai Cohen. Après Modern Times et The Parade, il présente son projet en trio, sorti sur le prestigieux label ECM. Ponctuée de silences (comme autant de respirations) et traversée de blues, sa musique promet un concert d'une rare élégance.

Homme de scène et de partage, le chanteur charismatique de Mountain Men poursuit sa route en solo. Sa voix envoûtante et son jeu de guitare ont déjà séduit Kimberose ou Melody Gardot, dont il a assuré les premières parties. Autant marqué par le blues que la chanson française, Mathieu Guillou alias Mister Mat, sort son premier album ce printemps. Il nous le dévoile à Lomme en toute intimité.

Musique

07.03 - Les ArcAdes

Haïdouti Orkestar & Rana Gorgani Cuivres flamboyants, percussions éclatantes, accordéon virtuose, voix suave et racée... Le Haïdouti Orkestar pérégrine depuis 12 ans aux confins des Balkans, de la Turquie et de l’Orient. Cette véritable tour de babel musicale est magnifiée par la danseuse iranienne Rana Gorgani. D'origine kurde, cette chorégraphe s'inspire de l'art persan et de la culture soufie pour confectionner ses costumes qu'elle considère comme son instrument. Une rencontre au sommet. Faches Thumesnil – les arcades, 20 h, 16 > 8 € www.ville-fachesthumesnil.fr

Haïdouti Orkestar & rana Gorgani © ecAM / didier Péron

espa

ce

d

e

La condition publique

Les arcades

vie

AMA

P

La ferme d'en Haut

© Laura Bodenez

© Caroline Flament

sortie de (grande) cLasse

an

se

beau repaire

Installée à Faches Thumesnil, la jeune compagnie de danse hip-hop C2D réunit une dizaine d'interprètes, principalement issu(e)s de l’école de danse. Histoire de montrer le chemin parcouru, le groupe présente plusieurs pièces de son répertoire le mercredi 27 mai à 15 h et 20 h. Faches Thumesnil – Les Arcades, www.ville-fachesthumesnil.fr

éco

le

de

d

La Condition Publique se refait une beauté depuis janvier 2019, en rénovant sa rue couverte, mais n'oublie pas le public pour autant. Avant une réouverture complète à la mi-septembre 2020, une programmation familiale vous attend au Beau Repaire. De mars à juillet, ce nouvel espace mêle expositions, concerts, fablab, espace de jeux et ateliers. Roubaix – La Condition Publique, laconditionpublique.com

Le vivat

Programme : 04.03 > 23.05 : Exposition Géographies parallèles // 01.04 > 23.05 : Exposition Per aspera ad astra // à partir d'avril : concerts gratuits chaque vendredi // Avril > juillet : Open Roubaix Ateliers créatifs chaque mercredi + samedi Visite guidée du parcours street art chaque samedi

© DR

La ferme paysanne Tous les jeudis depuis septembre, l’AMAP de Villeneuve d’Ascq (Association pour le maintien de l’agriculture paysanne) propose des produits du terroir : fromages, fruits et légumes, pain, lait…. Composez votre panier chaque semaine entre 18 h 30 et 19 h 30 !

© Pierre Tandille

voyez comme on danse !

ap

pl

ic a

Jamais avare de nouveautés, le Vivat développe une application pour smartphone : DANSE ! . Attendue pour la saison 2020-21, celle-ci permettra aux utilisateurs de savoir où et quand ont lieu les prochains spectacles de danse près de chez eux. Elle en recensera plus de 365 dans les Hauts-de-France et l’Eurométropole Lille-KortrijkTournai – bon pied bon œil, quoi.

tio sm ar tp

Villeneuve d'Ascq – La Ferme d'en Haut, www.villeneuvedascq.fr

hone

Armentières - Le Vivat, www.levivat.net

n

La vie des fabriques

Lomme – maison Folie Beaulieu, 20 h, 9,30 / 5,20 € www.ville-lomme.fr

Faches Thumesnil – les arcades, 20 h, 16 > 8 € www.ville-fachesthumesnil.fr

© Laura Bodenez


LE MAGAZINE DES FABRIQUES CULTURELLES – Février - Juillet 2020

n°20


Kariboo

magazine trimestriel culture et loisirs - 2002-2010 Kariboo est un support dédié aux loisirs et activités jeune public en Occitanie. Il s’adresse néanmoins aux parents et/ou grands-parents. Soit un lectorat actif, mobile et curieux. Tirage : 20 000 exemplaires.

14 - 15 Enquête

Société

L’école maternelle

Toulouse & Midi-Pyrénées Le magazine de toute la famille

Gratuit

en sursis ? L’avenir de l’école maternelle est au cœur des débats entre le gouvernement, les

#33 - déc. / jan. / fév. 2010

enseignants et les parents d’élèves. Le ministre de l’Éducation, Xavier Darcos, a réaffirmé son attachement à cette école et démenti toute intention de la supprimer par sa réforme. Pourtant, plusieurs rapports officiels récents ont ravivé cette crainte, en particulier pour la scolarisation dès 2 ans. Pourquoi voudrait-on supprimer la maternelle ? Et d’abord, à quoi sert cette école que le monde entier nous envie ? > par Léa Vilmer

E

lle n’est pas obligatoire, elle est aussi gratuite, et la quasi-totalité des enfants de 3 ans y sont inscrits. L’école maternelle est une exception « à la française » qui ne date pas d’hier. Créée en 1881 sous la IIIe République, grâce aux idées novatrices d’une certaine Pauline Kergomard, l’école, selon l’arrêté de juillet 1882, avait déjà pour missions de « donner aux enfants au-dessous de l’âge scolaire les soins que réclame leur développement physique, intellectuel et moral, et de les préparer ainsi à recevoir avec fruit l’instruction primaire ». À l’époque, les enfants de 2 à 6 ans ne s’y bousculent pas encore. Ce n’est qu’après les années 1950 et la généralisation du travail des femmes, que la maternelle fera classe comble. Un succès jamais démenti depuis. Aujourd’hui, elle accueille 2,5 millions d’enfants et détient le record de satisfaction des parents : un sondage CSA de 2008 indique que 94 % des parents

d’enfants scolarisés en maternelle jugent qu’elle fonctionne bien, contre 76 % pour l’école élémentaire. Pour les parents, la confiance est totale et le mode de garde gratuit et idéal. Oui, mais pas seulement, avertissent les professionnels. L’école maternelle est avant tout la première école. Celle des premiers apprentissages qui participent activement au développement de l’enfant.

Apprendre à apprendre Christine, enseignante de maternelle en ZEP (zone d’éducation prioritaire), explique : « Les deux principaux objectifs, en maternelle, sont l’acquisition du langage et la vie en collectivité. À l’issue des trois ans, l’enfant devient un élève. Pour cela, chaque niveau est adapté à son développement cérébral ». Alors, concrètement, que font nos bambins ? En petite section, le tout-petit apprend à trouver sa place dans le groupe, à tenir

© DR - Istock

Toulouse & Midi-Pyrénées Des idées pour le temps libre des 0-12 ans

#25 - déc. / jan. / fév. 2008

Rock’n’snow Mode ★ Culture ★ Société ★ Escapades ★ Forum ★ Loisirs ★ Agenda

Forum 22 - 23

de parents

> Illustrations : Yannick Robert

Parole

Thomas, 4 ans, ne parle toujours pas correctement. Dois-je consulter ? Stéphanie, 26 ans Tout d’abord, il faut relativiser et cerner le problème : est-ce un souci de prononciation (confondre caché et cassé par exemple) ? Ses phrases sont-elles courtes et/ou mal construites ? A-t-il des difficultés à prononcer certaines lettres ? Demandez à votre pédiatre ce qu’il en pense. Il pourra faire quelques tests simples, notamment d’audition, et vous conseiller une visite chez l’ORL si nécessaire. C’est ce qui s’est passé pour Amaury, 4 ans : des otites céreuses à répétition l’empêchaient de bien entendre. La pose de diabolos a suffit à régler le problème. S’il s’agit d’une difficulté de prononciation, quelques séances chez l’orthophoniste peuvent suffire à remettre les choses dans l’ordre. Ethan, 5 ans, travaille chaque semaine pour réussir à appeler son frère « Swan » et non pas « Touane ». Enfin, si vous avez l’impression que votre fils manque de vocabulaire, lisez-lui des histoires, employez des synonymes pour décrire des objets et des situations. Et tout devrait rentrer dans l’ordre rapidement ! > G. CX.

Coucher

C’est la guerre tous les soirs pour aller se coucher. Comment mettre mon fils de 6 ans au lit facilement ? Jean-Pierre, 34 ans L’instauration d’un petit rituel du coucher peut aider l’enfant à trouver ses repères. Il est important que l’heure du coucher soit toujours la même. Il s’agit également de le rassurer avant l’arrivée de la nuit. Peut-être a-t-il peur des monstres sous le lit ? Depuis que leur fille a 3 ans, Christelle et son mari ont mis en place un rite quotidien : « On la prévient qu’à la fin de la série télévisée, il faut se laver les dents, faire pipi. Puis on la couche et on lui lit une histoire qu’elle a choisie. » Peut-être que l’enfant a l’impression de ne pas avoir passé assez de temps avec ses parents ? Prenez un petit moment pour qu’il vous raconte sa journée, demandez-lui s’il a des soucis. « Privilégiez également les moments calmes », préconise Lilana. Mais attention, le rituel du coucher ne doit pas être l’occasion de repousser l’heure. Restez ferme. L’enfant doit savoir qu’il y a des limites et que le soir est aussi réservé aux parents, pas l’apanage des enfants. > G. CX.

Éducation

Famille

Comment gérer les disputes entre frères et sœurs ? Claire, 29 ans « Les chamailleries permettent aux frères et sœurs d’apprendre la communication, la négociation, le partage, le respect de l’autre et des règles », dédramatise Anne Gavini, auteur du livre 10 astuces de parents pour gérer les disputes entre frères et sœurs. Et si l’objet de la dispute varie selon l’âge, le principe reste immuable : par leurs cris, les enfants veulent attirer l’attention des parents. Pas de quoi s’inquiéter, sauf si ces disputes interviennent à un rythme soutenu. Il faut alors en chercher la cause. L’un des enfants se sent-il lésé ? Est-il jaloux de l’autre ? Difficile de savoir qui a tort ou raison. Ne prenez pas position et laissez-les régler leur différend, seuls dans une autre pièce. Posez des règles et interdisez qu’ils en viennent aux mains. Louise, maman de trois enfants, conseille de leur expliquer les bases de la négociation. Si Rose veut la télécommande, d’accord, mais seulement pour une émission. Après, ce sera au tour de Marius, même si le programme déplaît à sa sœur. > G. CX.

À quel âge doit-il s’habiller tout seul et comment s’y prendre pour y parvenir ? Philippe, 31 ans On estime qu’à partir de 3-4 ans, un enfant sait s’habiller tout seul. Mais ce n’est pas une obligation et certains petits malins voient dans ce moment une manière de se faire chouchouter. Commencer par le déshabillage est plus facile que le contraire. Faire glisser le pantalon le long de ses jambes ou ôter scratchs ou fermetures de ses chaussures est possible dès 2 ans. Ensuite, demandez-lui d’enfiler son pyjama. Les matières souples et les grandes encolures lui faciliteront la tâche. Donnez-lui quelques trucs : d’abord la tête et ensuite les manches du teeshirt et du pull. Préférez les vêtements simples : pression plutôt que bouton et fermeture éclair. Et n’oubliez pas la « récompense » : « Seuls les grands savent s’habiller ! » Karine, qui travaille en crèche, félicite l’enfant qui réussit à se vêtir seul, même si ses chaussettes sont à l’envers ! > G. CX.

Astuce

Comment lui faire garder ses lunettes ? Sylvie, 36 ans Aïe, quel sujet délicat ! Le jour où la mère d’Antonin est revenue de chez l’ophtalmologiste et a annoncé à son mari que leur fils allait porter des lunettes, le monde s’est écroulé. Pour Christian, 42 ans : « Ça allait être pour Antonin un handicap insoutenable. J’entendais déjà la mélodie moqueuse du crapaud dans la cour de récréation… J’étais triste comme jamais, il n’avait que deux ans et demi. Au départ, la seule façon de lui faire garder ses lunettes, c’était de mettre un élastique ! » Ensuite, les parents d’Antonin ont beaucoup discuté avec lui. Ils lui ont expliqué les choses simplement et ils ont même fabriqué des lunettes à son doudou !

L’hiver en fête Mode ★ Culture ★ Société ★ Santé ★ Forum ★ Loisirs ★ Agenda

[ Venez déposer vos questions ou vos astuces sur redaction@urban-press.com ]

* direction artistique

* mise en page

* brief photographe

* création de maquette

* recherche iconographique

* illustration

* traitement photographique

R 27770 - 25 - F : 2,50  - RD

Vos questions


Toulouse & Midi-Pyrénées Des idées pour le temps libre des 0-12 ans

#27 - juin / juillet / août 2008

Dossier été parcs à thèmes Mode ★ Culture ★ Société ★ Santé ★ Forum ★ Loisirs ★ Agenda

R 27770 - 27 - F : 2,50  - RD

Prenez le large !


C O M M U N I C AT I O N CULTURELLE Identité visuelle, charte graphique Programme, affiche, flyer Édition déléguée


CAROLINE VIGNEAUX ■ 18.01 OLDELAF ■ 2.02 MARIANNE JAMES ■ 14.02 CAMILLE ■ 22.03 L’ORCHESTRE DE PICARDIE ■ 24.03 JULIETTE ■ 5.04 COMPAGNIE XY ■ 12 & 13.04 AIRNADETTE ■ 19.04 FRANÇOIS-XAVIER DEMAISON ■ 17.05 BOULEVARD VICTOR HUGO - F - 62400 BÉTHUNE - 03 21 64 37 37 BILLETTERIE EN LIGNE : THEATRE-BETHUNE.FR / FNAC, TICKETNET ET DIGITICK

Illustration © Tyler Spangler - Imprimerie : La Centrale - Lens LIC 1 - 11083804 / 1-1083806 / 3-108380W5

PIERRE PALMADE ■ 15.03


THÉÂTRE MUNICIPAL DE BÉTHUNE

programme de saison & communication - depuis 2015 Le Théâtre de Béthune accueille des artistes de renommée nationale voire internationale (concert, théâtre, humour, danse, cirque...). Depuis plus d’un siècle, sans autre prétention que de distraire, il perpétue aussi la grande tradition du théâtre populaire (notamment celui des grandes scènes parisiennes).

* refonte de l’identité graphique

* mise en page

* rédaction en chef

* direction artistique

* traitement et retouche photographiques

* rédaction tous textes

* recueil documentaire (visuels & dossiers de presse)

* corrections d’auteur

* campagne de communication : programme de saison et programme du Théâtre de boulevard, affichage, annonces presse, habillage de façade…

* secrétariat de rédaction * suivi de fabrication


DIRECTION ARTISTIQUE L’ASTROLAB*, ÉDITION & COMMUNICATION - ARTWORK ZAK EAZY - IMPRIMERIE L’ARTÉSIENNE - SIRET 216 209 106 000 14 - LIC 1-001911 / 2-001912 / 3-001913

21 CONCERT THÉÂTRE DANSE HUMOUR

22

BARBARA PRAVI • ALAIN SOUCHON • CLAUDIO CAPÉO • FATOUMATA DIAWARA BAPTISTE LECAPLAIN • AARON • RIMBAUD EN FEU • AYO • «PREMIÈRE RIDE» LA MARCHE BLEUE MICHÈLE BERNIER • LOUIS & JOSEPH CHEDID • LES VIRTUOSES • ÉLIE SEMOUN • ALDEBERT «TIMELESSNESS» LES PERCUSSIONS DE STRASBOURG • J’AI ENVIE DE TOI ARNAUD REBOTINI ET LE DON VAN CLUB • THOMAS VDB • SANSEVERINO • SNOW THÉRAPIE L’HOMME D’HABITUDE • «DABKEH» MEHDI KERKOUCHE • PAUL MIRABEL • SI ON SAVAIT FÉLIX RADU • SUZANE • OLDELAF • HUBERT FÉLIX THIÉFAINE • SANDRINE SARROCHE • RAPHAËL

THÉÂTRE DE BÉTHUNE - BOULEVARD VICTOR HUGO - F - 62 400 BÉTHUNE 03 21 64 37 37 - WWW.THEATRE-BETHUNE.FR - FNAC, TICKETNET ET DIGITICK


© Nathaniel Goldberg - © Thierry Rajic

TARIF NORMAL TARIF RÉDUIT

50 € 45 €

JEU

concer t

6 MAI

2021

• 20 h

L

M

M

J

V

S

D

hors abonnement

Alain Souchon

Voici un artiste sur lequel le temps n’a pas de prise. Un doux rêveur qui aura toujours dix ans. Infatigable chroniqueur des foules sentimentales, Alain Souchon fait son grand retour sur scène pour défendre son 15e album. Dans Âme fifties, le septuagénaire égrène ses souvenirs d’adolescent. Gabin, la guerre d’Algérie, « le salon d’lauto », les plages du Crotoy… En regardant dans le rétro de manière intime, ce faux naïf soulève pourtant des questions universelles et atemporelles – la marque des très grands. Sous ses airs de flâneur mélancolique, l’auteur-compositeur-interprète n’est effectivement dupe de rien. Il évoque sans pathos des afflictions bien contemporaines, du fanatisme religieux (Et si en plus y a personne) aux dérives du capitalisme (Parachute doré). L’acuité du propos n’en est que plus intense… et ça n’a rien de bidon !

ÇA S’EST PASSÉ UN 6 MAI 6 mai 1682 Louis XIV, roi de France déplace sa cour au château de Versailles. 6 mai 1994 Le tunnel sous la Manche est inauguré par Elizabeth II et François Mitterrand. 6 mai 2007 / 2012 Nicolas Sarkozy est élu président de la République française au second tour. François Hollande lui succèdera cinq ans plus tard. ANNIVERSAIRE

Un chanteur qui défie les modes.

– Le Figaro

Sigmund Freud (médecin) – 1856 Orson Welles (acteur, réalisateur) – 1915 Christian Clavier (acteur) – 1952 George Clooney (acteur) – 1961 BONNE FÊTE

À ÉCOUTER

Prudence

Alain Souchon Âmes fifties Sortie en octobre 2019 (Parlophone)

LES DOIGTS DANS LE NEZ

En accord avec Decibels Productions

Souchon, c’est d’abord un tube, J’ai 10 ans. « On l’a fini en une heure ou deux » raconte son vieux copain Voulzy. Alain écrivait « des trucs "bobo-pipi-bobo" sans réfléchir », dit-il, parce que, de toute façon, on ne peut pas faire mieux que Brassens. Alors, autant inventer un nouveau style. Bien joué.


TERTO N

21. 12. 201 8

eTT es - Les TR IPL Le de Be LLe vIL

rt) (ciné-conce bo) (Chicos Mam

- TU TU

(Marion Motin / Cie Swaggers)

+ VéRIN O

31.01.2 019 - GRAN D CORp S

MALA DE 07.02.2 019 - FILLS MONK EY 16.03.2 019 - CAMIL LE & JULIE BERTH OLLET 22.03.2 019 - TIKEN JAH FAKOL Y 28.03.2 019 - c’esT encO Re MIeUx L’aPRè s-MId I 30.03.2 019 - hUMa ns (Cie Circa) 02.04.2 019 - MOTIO n ue. sur la voie publiq - Ne pas jeter

& ME

16. 12. 201 8

12.01.2 019 - In The MIddL e

15.01.2019 - sILence, On TOURn e! 24.01.2 019 - GUILL ERMO GUIz

04.04.2 019 27.04.2 019 09.05.2 019 23.05.2 019 805 806 / 3-1083 804 / 1-1083 Lic 1 - 11083

av ec

- Fa Me 07. 10. 201 8 IDA N - AS AF AV 13. 10. 201 8 CO HE N - AV ISH AI 06. 11. 201 8 ELE KT RIK S - GE NE RA L 07. 11. 201 8 ce Fa - Face à 8 201 11. 15. HAWA II - GI RL S IN 17. 11. 201 8 - JEA NF I 22. 11. 201 8 CE NT - VIK TO R VIN 08. 12. 201 8 BIO LAY - BE NJAM IN 13. 12. 201 8 UpAU D pO L LVI

(B. Bouchelaghem / Cie Zahrbat)

LA BAJON LUC LANG EVIN La RaIsO n d’aYM é BRIGIT TE

Devís l Rueda + Anna Artwork © Danie

- FEU ! CH AT 21. 09. 201 8 - da ns e 29. 09. 201 8 ca RM en

w w w. t h e at r e - b e t h u n

e.fr


Photo : Frau an der Mauer © Frauke Thielking - Imprim : sergentpapers.com LIc 1 - 11083804 / 1-1083806 / 3-108380w5

WilliAm shelleR Puggy je vOus écOute Feu ! chAtteRtOn ROveR AlDebeRt nORmAn POckemOn cReW DiOnysOs incOnnu à cette ADResse les 7 DOigts De lA mAin ne me RegARDez PAs cOmme çA thOmAs DutROnc sOPhiA ARAm le synDROme De l’écOssAis yuRi buenAventuRA chRistOPhe mAthieu mADeniAn OliviA Ruiz PietRAgAllA / DeROuAult Aux FRAis De lA PRincesse les FRAnglAises Alex lutz O.n.l.

vous ! AbonnezThéâTre de BéThune - Boulevard vicTor hugo - F - 62400 BéThune 03 21 64 37 37 - www.TheaTre-BeThune.Fr - FNAc, TIckeTNeT eT DIgITIck

ous ! Abonnez-v

Dominique A Jean-Claude

Stéphane

Guillon

humour

oRAnGe Blossom

eRic Antoine

18-19

G A l l o t tA

les chiche cAPon

Raphael

— Ciné ConCert — « the cAmeRAmAn »

u n d die a u to m aten

naCh Irma

B us t er avec l’Orchestre keAtoN NatIONal de lIlle

ARthuR h

danse

a n g e l i n PReljocAj

abonnez - vous !

musique

les innocents un Poyo Rojo

h u b e Rt- F é l i x

t h i é fA i n e

stePhAn eicheR

concert

Feu! Chatterton danse aveC Carmen Fame asaF avidan avishai Cohen General elektriks Girls in hawaii JeanFi viktor vinCent

BenJamin Biolay / melvil PouPaud les triPlettes de Belleville tutu

humour

in the middle vérino + Guillermo Guiz Grand CorPs malade

théâtre

Fills monkey Camille & Julie Berthollet tiken Jah Fakoly humans motion la BaJon

danse

ThéâTre de BéThune - Boulevard vicTor hugo - F - 62400 BéThune 03 21 64 37 37 - www.TheaTre-BeThune.Fr - FNAc, ticketNet et Digitick

luC lanGevin BriGitte

ThéâTre de BéThune - Boulevard vicTor hugo - F - 62400 BéThune 03 21 64 37 37 - www.TheaTre-BeThune.Fr - FNAC, TICkeTNeT eT DIgITICk

Illustration : Daniel Rueda + Anna Devís - Imprimerie : La Centrale - Lens LIC 1 - 11083804 / 1-1083806 / 3-108380w5

Photo : Arthur h © Léonore Mercier

Lic 1 - 11083804 / 1-1083806 / 3-1083805

SaiSon


Saison 1 7 - 18 16.09.17 – FRèRE ANIMAL 2 29.09.17 – CALI 03.10.17 – MIChAëL GREGORIO (J’ai 10 ans) 08.10.17 – JE N’AIME pAs LE CLAssIquE, MAIs AvEC GAspARd pROust J’AIME bIEN ! 14.10.17 – vINCENt dELERM 21.10.17 – FRANCOIs MOREL (La vie… titre provisoire) 08.11.17 – ALA.NI 10.11.17 – MAthIEu bOOGAERts + ALbIN dE LA sIMONE 14.11.17 – LE CIRquE LE ROuX (the eLephant in the room) 19.11.17 – AdAMO 10.12.17 – ALdEbERt (enFantiLLaGes 3) 15.12.17 – EMILY LOIzEAu 18.01.18 – CAROLINE vIGNEAuX 26.01.18 – à dROItE, à GAuChE 02.02.18 – OLdELAF 10.02.18 – COMpAGNIE 3E étAGE (petites virtUosités variées) 14.02.18 – MARIANNE JAMEs (miss Carpenter) 24.02.18 – LEs sAMsONItE (on n’est pas qUe des vaLises) 15.03.18 – pIERRE pALMAdE (aimeZ-moi) 21.03.18 – MARIAGE Et ChâtIMENt 22.03.18 – CAMILLE 24.03.18 – L’ORChEstRE dE pICARdIE 05.04.18 – JuLIEttE 07.04.18 – ALtAN (mUsiqUe irLandaise) 12.04.10 + 13.04.18 –

Saison 1 7 - 18

Saison 1 7 - 18

COMpAGNIE XY (iL n’est pas enCore minUit)

Saison 1 7 - 18

15.04.18 – uN ANIMAL dE COMpAGNIE 19.04.18 – AIRNAdEttE (Le pire Contre attaqUe) 17.05.18 – FRANCOIs-XAvIER dEMAIsON 26.05.18 – COMpAGNIE hYbRIdE (trans) 03.06.18 – MA bELLE-MèRE Et MOI, 9 MOIs ApRès


Illustration : Sonia © Tyler Spangler - Imprimerie : La Centrale - Lens LIC 1 - 11083804 / 1-1083806 / 3-108380W5

- vo u s ! z e n n o Ab FRÈRE ANIMAL 2 CALI MICHAËL GREGORIO GASPARD PROUST VINCENT DELERM FRANCOIS MOREL ALA.NI MATHIEU BOOGAERTS + ALBIN DE LA SIMONE LE CIRQUE LE ROUX ADAMO ALDEBERT EMILY LOIZEAU CAROLINE VIGNEAUX À DROITE, À GAUCHE OLDELAF PETITES VIRTUOSITÉS VARIÉES / 3e ÉTAGE MARIANNE JAMES ON N’EST PAS QUE DES VALISES PIERRE PALMADE MARIAGE ET CHÂTIMENT CAMILLE L’ORCHESTRE DE PICARDIE JULIETTE ALTAN COMPAGNIE XY UN ANIMAL DE COMPAGNIE AIRNADETTE FRANCOIS-XAVIER DEMAISON TRANS / COMPAGNIE HYBRIDE MA BELLE-MÈRE ET MOI, 9 MOIS APRÈS THÉÂTRE DE BÉTHUNE - BOULEVARD VICTOR HUGO - F - 62400 BÉTHUNE 03 21 64 37 37 - WWW.THEATRE-BETHUNE.FR - FNAC, TICKETNET ET DIGITICK


ATELIER À SPECTACLE

communication saison & festival jeune public - depuis 2020 L’Atelier à spectacle est la scène conventionnée de l’Agglo du Pays de Dreux. Une salle de 950 places, située à Vernouillet, au programme riche et varié (musique, théâtre, danse...).


CRÉATION

CRÉATION

ÉLECTRO WORLD-SLAM

THÉÂTRE

famille IER 2021 fIamille 30 JANV OIR SAMED LE SÉCH 20H30 & H 15 6 ANS

S

DÈ ic Tout publ 30 durée 1H : 15 € € 2de série famille 20 9 €  Tarif Tarif jeune NT NEME

© Nicolas Simonin

SUR ABON

BlakAZ

Kozé Kréol

Le groupe Blakaz est la résidence chanson 2021 de l’Atelier à spectacle . Il se compose d’artistes originaires de l’océan Indien . Loya, multi-instrumentiste électro explore la musicalité des îles sœurs de l’océan Indien . Il cultive ce lien entre modernité et tradition . Né à l’île Maurice, Nikola Raghoonauth est un slammeur qui déclame en français . Sa prose se mêle au créole de Menwar, mauricien lui aussi . Considéré comme un monument musical vivant c’est un fervent défenseur de la culture créole . Il a créé son propre style, le sagai (un séga au influences jazz, reggae et blues) . Le trio est accompagné par le percussionniste mauricien Kersley . Kozé Kréol est un dialogue francophone . Entre fables transmises par les anciens et témoignages actuels, ce concert est une découverte tantôt mélancolique, tantôt en transe, de la culture mauricienne .

POUR ALLER PLUS LOIN Plusieurs actions culturelles auront lieu autour de la création : - Une répétition publique le jeudi 14 janvier, à 19h à l’Atelier à spectacle entrée libre - La restitution de chanson réalisée par la classe résidence sur la représentation de 15h, le samedi 30 janvier 2021

Distribution Machines, synthétiseur : Loya (Sébastien Lejeune) Batteur, percussionniste : Kersley Chanteur, percussionniste : Stéphano Honoré aka Menwar Chanteur, slammeur, rappeur : Nikola Raghoonauth

Cie Rosa M Conte d’amour S 12

ic DÈ Tout publ 9€ durée 1H rif jeune 15 € Ta : 2de série NT

NEME

SUR ABON

Comme tous les contes, celui-ci commence par « Il était une fois… » . Cette histoire se déroule dans les années 50, dans une petite cuisine et raconte la rencontre entre une grosse femme et un homme timide qui ne s’aiment pas euxmêmes . Exclus et isolés, ils manquent d’amour et le monde qui les entoure est violent . Ensemble, ils vont reprendre confiance et apprendre à s’aimer . À travers cette pièce, Thomas Gaubiac convoque l’absurde et le burlesque pour faire rire sans se moquer mais pour mieux voir un réel défaillant, empli de contradictions qui font le sel de la vie . Sans sensiblerie ni préjugé, Conte d’amour est une fable qui a quelque chose à voir avec la vie . . .

POUR ALLER PLUS LOIN Mardi 13 octobre – 19h : lecture publique organisée par les amis de l'atelier - entrée libre Dimanche 13 décembre – de 14h30 à 18h30 : stage tout public animé par Thomas Gaubiac, metteur en scène et auteur Mardi 13 octobre – 18h30 : rencontre avec les enseignants autour de la création

Distribution Auteur, metteur en scène : Thomas Gaubiac Collaboration artistique : Florence Lecci Interprètes : Catherine Depont et Thomas Lonchampt Scénographie / Costumes : Malika Chauveau Lumière : Nicolas Simonin Son : Olivier Renet Régie générale : Julien Pulicani

26

© DR

2021 JANVIER 21 JEUDI 21 NVIER 20 DI 22 JA VENDRE OIR LE SÉCH 20H30 ANS

27

CRÉATION THÉÂTRE

CIE ACTE UNIQUE Jour sans Faim

© Lou Escobar

IZÏA

JEU. 20

2de série

Citadelle MARDI 20H30

21 4 MAI 20 L’ATELIER

20 durée 1H ic Tout publ jeune 9 € € Tarif re série : 30 1 NT NEME

SUR ABON

ET VEN.

21 MAI

2021

20 ISON 19 / REPORT SA 20H30 13 S ANS 40 DÈ e 9€ durée 1H

ROCK ALTERNATIF ÉLECTRO - POP

rif jeun 15 € Ta

NEMENT

SUR ABON

Izïa revient avec un quatrième album Citadelle . Chargée de son bagage musical rock, elle continue d’explorer des territoires aux frontières de l’électro-pop sur des textes chantés en français, très personnels, qui dévoilent une sensibilité à fleur de peau . Elle interroge le monde avec simplicité et force . Izïa ne ment pas . Citadelle s’avère être son œuvre la plus autobiographique, sans voile ni fioritures . En concert, aussi sauvage et sensuelle soit-elle, son énergie est indépendante de féminité ou de masculinité . Son chant viscéral frappe en plein cœur, secoue nos tripes et nous fait exister plus fort encore .

Violaine Brébion et Xavier Clion composent la compagnie Acte Unique. Ils se sont emparés du premier roman autobiographique de Delphine de Vigan Jour sans faim pour lui donner corps. Cette pièce raconte un moment clé de l’adolescence où l’héroïne a dû choisir entre la vie et la mort. Avec distance et humour, elle enquête sur elle-même et fait revivre les rencontres à qui elle doit la vie, les événements importants de cette période charnière et fondatrice. Une belle démarche artistique d’utilité publique, à donner à voir, pour comprendre les souffrances mentales et physiques qu’engendre l’anorexie.

POUR ALLER PLUS LOIN

Distribution Chant, guitare, piano : Izïa Basse : Bastien Burger

Guitare : Clément Fonio Clavier : Julia Jesrome Batterie : Nicolas Musset

Dimanche 18 avril – 14h30 / 18h30 Stage tout public animé par Violaine Brebion et Xavier Clion

46

* refonte de l’identité graphique * création de logos * direction artistique

Distribution D’après le roman de Delphine de Vigan Adaptation, mise en scène, Comédienne : Violaine Brébion Adaptation, mise en scène,

Comédien : Xavier Clion Créateur sonore : Christophe Sechet Lumières : François Thouret Scénographie : Philippine Ordinaire Costumes : Solveig Maupu

47

* traitement et retouche photographiques * illustration

* mise en page * suivi de fabrication

© DR

« Affirmation de soi, de sa maternité, du manque du père comme de ses ambitions artistiques : dans un registre pop aussi organique qu’électronique. » – Les Inrocks


CENTRE DANSE CONTEMPORAINE CHORÉGRAPHIQUE NATIONAL DE TOURS DANS CE MONDE famille

s Dreux rs dearl'Agriglové du Pays fie amille prfestem e public ival jeun Le

IER 2021 I 13 FÉVR L’ATELIER

SAMED 19H30

S

DÈS 6 AN

ic 15 € Tout publ 2de série e 20 € durée 1H rif famill e 9 € Ta Tarif jeun

NEMENT

SUR ABON

Thomas Lebrun conclue le festival et fait valser les imaginaires. Il donne à voir un monde, comme on aimerait le regarder, sans frontières ni clichés. Les quatre danseurs nous conduisent dans un tour du globe au fil des folklores chorégraphiques et musicaux. Colorée et jubilatoire, la fantaisie prend le pas sur la réalité. Les musiques donnent à entendre les cultures. L’odyssée dansée s’aventure de terre en mer au gré des timbres de voix et des étoffes chamarrées. Une aventure sur le monde, pleine de poésie et de diversités et une approche délicate de la danse contemporaine.

« Un hymne à la beauté du monde. » – La Nouvelle Republique

Ibrahim Keivo, Nusrat Fateh & Ali Khan, Mongol Band, Ensemble Sakura, Hanoi Session Singers, Alfredo Boloña, Jards Macalé, Hermanos Abalos, Philip Glass Création lumière : Jean-Philippe Filleul Création son : Mélodie Souquet Costumes : Thomas Lebrun et Kite Vollard 34

© Frédéric Iovino

Distribution Chorégraphie : Thomas Lebrun Interprétation : Maxime Aubert, Anthony Cazaux, Lucie Gemon, Léa Scher Musiques : Erik Satie, Lili Boniche, Boubacar Traoré, Choeur de Femmes de Sofia & Zdravko Mihaylov, Lev Knipper & Viktor Goussev,

35

CRÉATION THÉÂTRE

NUMERIQUE D'OMBRES

Möbius Band

COMPAGNIE 1-0-1

RAVIE

L'OMBRE DE LA MAIN

vés iers arri du Pays Dreux

de l'Agglo prfestem e public ival jeun Le

R 2021 2 FÉVRIE MARDI - ANET DIANETUM AIRE

SCOL

14H 19H30

BLIC

TOUT PU

GRATUIT

R 2021 9 FÉVRIE MARDI ER LI L’ATE SCOLAIRE 14H15 10H & S 9 ANS

10 durée 1H 3 € / 3,5

Compagnie de la Région Centre-Val de Loire, Möbius Band revisite la fable La Chèvre de Monsieur Seguin, d’Alphonse Daudet . Blanquette, la 7e chèvre s’ennuie à mourir . Enfermée, elle rêve de s’enfuir quitte à se faire dévorer par le loup . Monsieur Seguin est un célibataire endurci, froussard et possessif . Cette pièce à destination du jeune public est une ode à la liberté et une réflexion féministe contemporaine . Elle interroge également avec humour et poésie, sur : comment affronter sa peur, faire sa propre place dans la vie, appréhender la mort . Möbius Band déborde d'ingéniosité, notamment dans ses choix de costumes . Ses spectacles sont magiques, émouvants, étonnants et drôles .

€ 

POUR ALLER PLUS LOIN Du 28 septembre au 2 octobre 2020 : résidence de la compagnie, pour sa prochaine création intitulée Vento Jeudi 1er octobre 2020 – 19h : répétition publique - entrée libre 30

© Anne Gayan

© Caroline Ablain

THÉÂTRE

Distribution Metteuse en scène : Pauline Bourse Avec : Emilie Beauvais et Elvire Gauquelinn des Pallières Musique : Matthieu Desbordes Costumes : Linda Bocquel Scénographie : Vanessa Ailleaume Lumières : Jean-Raphaël Schmitt Son : Raphaëlle Jimenez Texte : Sandrine Roche, publié aux éd . Théâtrales Jeunesse

s Dreux rslic dearl'Agriglové du Pays iee pub prfestem ival jeun Le

IER 2021 DI 5 FÉVR VENDRE / 15H 10H30 S 9H15 / TERNELLE

S - MA

SCOLAIRE

IER 2021 I 6 FÉVR SAMED LABO 11H LE 9H30 /

durée 30

À 50 MIN 6 ANS

18 MOIS -

e 9 €

Tarif jeun 15 €  ille 12 € Tarif fam

Ce théâtre d’ombres est une série de Haïkus, poèmes japonais très courts, que Christoph Guillemet transforme en spectacle visuel et sonore pour les tout-petits, notamment au moyen d’une cithare multimédia appelée le Koto . Il s’agit d’une balade visuelle dans un monde végétal et animal où l’ombre se transforme, surprend, s’efface, s’échappe . Sous l’action des mains de l’artiste, elle se mêle au dessin et rythme le voyage avec poésie . La magie opère et l’ombre ne fait plus peur . Source de rêverie et d’imagination, ce spectacle est un territoire d’exploration et une immersion en douceur dans un univers sensible et poétique .

NEMENT

HORS ABON

21 VRIER 20 DI 12 FÉ VENDRE / 15H 10H30 9H15 /

S SCOLAIRE

RE

Y-SUR-AV

SAINT-RÉM

Distribution Création multimédia et interprétation : Christoph Guillermet Musique et composition : Gaspard Guilbert Regard Chorégraphique : Laurence Salvadori Décor et lutherie : Philippe Blanc Développements additionnels : Jacques Boüault Voix japonaise : Ryo Orikasa 31

En partenariat avec Avec ou Sans fils Biennale internationale de marionnettes en Région Centre-Val de Loire et l'Hectare - Territoires Vendômois, Centre National de la Marionnette


ATELIER À SPECTACLE

identité visuelle / charte graphique - 2020 - 2021

© Pierrick Tranchevent

Déclinaison de l’identité visuelle : affiche de saison et relance, revue de presse et communiqué de presse, papeterie, annonces presse, communication web, dossier bilan, carton d’invitation, (site internet et réseaux sociaux, mail)…

THÉÂTRE DÉAMBULATION

CIE LA FIDÈLE IDÉE Le Bourgeois gentilhomme SAMEDI 20 MARS – 15 h BREZOLLES, Grenier à sel

DIMANCHE 21 MARS – 15 h L’Atelier à spectacle

15 € / Tarif jeune 9 € / Tarif famille 12 €€

15 € / Tarif jeune 9 € / Tarif famille 12 €€

51 A, rue de Torçay – 28500 VERNOUILLET 02 37 42 60 18 – infos@latelier-a-spectacle.com www.latelier-a-spectacle.com

MINISTÈRE DE LA CULTURE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

BENJAMIN BIOLAY Grand Prix

MASTER-CLASS DANSE HIP-HOP

CIE TCHÉ-ZA

CHANSON

L’Atelier blic Tout pu 30 durée 1h €  45 nement on ab hors entiel fér pré Tarif telier s de l’A abonné pour les Prod sé par AZ ert propo ec l’Atelier à nc co av Un le boration spectac en colla

DIMANCHE 10 JANVIER 2021 – 14 H 30 - 18 H 30

Massiwa © Dan Aucante / Licence n° 1-1117903 2-1117904 3-1117905

© Mathieu Cesar

AMATEURS AVERTIS GRATUIT / SUR INSCRIPTION

Benjamin Biolay revient illuminer l’automne 2020. Avec un grandiose neuvième album, Grand Prix, Benjamin Biolay perpétue son savoir-faire mélodique, sa science harmonique et sa richesse lexicale. Le chanteur stakhanoviste trouve ici le point d’équilibre idéal entre paroles et musique, tubes et ballades, références et clins d’œil. Le nouveau répertoire gorgé de mélodies imparables, de refrains entêtants, de textes définitifs et d’arrangements audacieux va résonner en live lors de ces premiers rendez-vous qui lui permettent de s’installer, pour plusieurs jours, dans chacune des villes où il va faire escale, et jouer avec le même plaisir dans des petites ou grandes salles. Benjamin Biolay s’est imposé en quelques années comme le pilier de la chanson française avec ses textes hors norme, ses mélodies et ses productions percutantes. Son nouvel album Grand Prix (Polydor / Universal), est l’occasion de le retrouver sur scène pour un nouveau live. Distribution Lead, trompette micro korg, piano : Benjamin Biolay Batterie : Philippe Entressangle

LA PRESSE EN A PARLÉ Ut optatem aliat aborem nonsequo tecullorum haruntint volorro optat ullaborem que poraece stiberum hillaut rest hil imos maxim dolorpo reperep eratus ma volupta tiorem aliquia vendae pliqui a comnis soluptur mossus doluptas nes eumquosam, sit est provit et fugiae. Nequiae voluptur reped quis ex explaboris eos ne cor aut es el explibus. Bus sunt eum, quas debisim faccus ne resciant ulparia cone pro tem. Le Figaro - 2020

Basse : Natty (Argentine) Claviers : Johan Dalgaard Guitare lead : Pierre Jaconelli Guitare 2 : Phillippe Almosnino

http://benjaminbiolay.com/

51 A, rue de Torçay – 28500 VERNOUILLET 02 37 42 60 18 – infos@latelier-a-spectacle.com www.latelier-a-spectacle.com

MINISTÈRE DE LA CULTURE

E FRANÇAIS

RS 2021 DI 17 MA 20h30

MERCRE

RENSEIGNEMENTS ET RÉSERVATIONS L’Atelier à spectacle, Scène conventionnée d’intérêt national art et création de l’Agglo du Pays de Dreux 51 A rue de Torçay - 28500 Vernouillet Tél : 02 37 42 60 18 // Courriel : infos@latelier-a-spectacle.com Internet : www.latelier-a-spectacle.com

LES HORAIRES DE LA BILLETTERIE Mardi, mercredi, jeudi et vendredi de 14 h à 17 h 30. - Les jours de spectacle à 20 h 30, elle est ouverte jusqu’à 18 h et reprend à 19 h. - Les jours de spectacle en week-end, la billetterie est ouverte 4 heures avant le spectacle.


© Madani compagnie

CRÉATION

ARTISTE ASSOCIÉ THÉÂTRE / VIDÉO / DANSE

tout musique

Groupe Acrobatique de Tanger E

CIRQU

MADANI COMPAGNIE Incandescence(s)

PLACE AUX JEUNES

L'ATELIER

danse

jeune

S *

théâtre

cirque

humour

public

F i q (Réveille-toi !) de Maroussia Diaz Verbeke

INVITATION à la répétition publique du VENDREDI 16 OCTOBRE 2020 – 19 H à l’Atelier à spectacle 51 A, rue de Torçay – 28500 VERNOUILLET 02 37 42 60 18 – infos@latelier-a-spectacle.com www.latelier-a-spectacle.com

LES SPECTACLES

© Hassan Hajjaj

SAISON

JEUDI 15 OCTOBRE 2020 – 20 h 30

BENJAMIN BIOLAY Grand Prix 17 mars 2021 / 20:30

MINISTÈRE DE LA CULTURE

RÉSERVER

POMME Les failles Tour 31 mars 2021 / 20:30

IZÏA Citadelle

RÉSERVER

PRÉSENTATION DE LA SAISON 20 / 21

MAYA KAMATY Pandiyé 25 mai 2021 / 20:30

04 mai 2021 / 20:30 RÉSERVER

RÉSERVER

TOUS LES SPECTACLES ➔ calendrier _

Actualités _

LE VENDREDI 11 & SAMEDI 12 SEPTEMBRE 2020 À 19 H & 21H

03 Déc

C’est cadeau ! ➔ 03 Déc

Réouverture et report des spectacles ➔

elle sera suivi du spectacle de

02 Nov

COVID19 et l’Atelier à spectacle ➔

Claire Diterzi

partenaires _

MINISTÈRE DE LA CULTURE

Concerts à table

ESPACE ENSEIGNANTS

TÉLÉCHARGEMENTS

ESPACE PRESSE

ARCHIVES

RECEVOIR LA NEWSLETTER

NOUS SUIVRE OK

EMAIL

L’ATELIER À SPECTACLE, 51A rue de Torçay - 28500 Vernouillet | 02 37 42 60 18 | infos@latelier-a-spectacle.com | Copyright © 2016 l’Atelier à spectacle. Tous droits réservés | Mentions légales

¡Sabroso! - Lulo © Enora Lalet, enoralalet.com, photo Rafael Bossio

© Étienne Cuppens

© Hassan Hajjaj

CIRQUE

PROCHAINS SPECTACLES OCTOBRE NOVEMBRE

DANSE

famille

GROUPEfamille ACROBATIQUE DE TANGER

famille

PLACE AUX JEUNES

L'ATELIER

S

*

THÉÂTRE / VIDÉO / DANSE

famille

LA BAZOOKA

Pillowgraphies

FIQ ! (Réveille-toi’!)

MADANI COMPAGNIE

chanson française

BENJAMIN BIOLAY Grand Prix

Incandescence(s)

AZ Prod et l’Atelier à Spectacle présentent en accord avec Décibels productions et Bambi rose : Benjamin Biolay

51 A rue de Torçay – 28500 VERNOUILLET – 02 37 42 60 18

www.latelier-a-spectacle.com

LES SPECTACLES

© Madani compagnie

SAISON

JEU 15 OCTOBRE 2020 – 20H30

SAM 31 OCTOBRE 2020 – 19H30

JEUDI 5 NOVEMBRE 2020 – 20H30

RÉSERVER

infos pratiques _ Date : 17 mars 2021 à 20:30 Tarif : SÉRIE 1 45€ hors abonnement

E CIRQU

Tarif préférentiel pour les abonnés de l’Atelier Durée : 1h30 Salle : L’Atelier / VERNOUILLET Public : Tout public

Benjamin Biolay revient illuminer l’automne 2020. Avec un grandiose neuvième album, Grand Prix, Benjamin Biolay perpétue son savoir-faire mélodique, sa science harmonique et sa richesse lexicale. Le chanteur stakhanoviste trouve ici le point d’équilibre idéal entre paroles et musique, tubes et ballades, références et clins d’œil. Le nouveau répertoire gorgé de mélodies imparables, de refrains entêtants, de textes définitifs et d’arrangements audacieux va résonner en live lors de ces premiers rendezvous qui lui permettent de s’installer pour plusieurs jours, dans chacune des villes où il va faire escale, et jouer avec le même plaisir dans des petites ou grandes salles. Benjamin Biolay s’est imposé en quelques années comme le pilier de

famille

GROUPE ACROBATIQUE DE TANGER

famille LA PRESSE EN A PARLÉ Après deux albums inspirés par sa découverte de l’Argentine, Benjamin Biolay revient à ses premières amours avec Grand Prix. Un mélange de chanson française classique et de sonorités anglo-saxonnes. L’echo Republicain – Juin 2020 Plus rock qu’à l’accoutumée, une voix parfaitement posée et assumée ainsi

DISTRIBUTION

EN SAVOIR +

Lead, trompette micro korg, piano : Benjamin Biolay Batterie : Philippe Entressangle Basse : Natty (Argentine) Claviers : Johan Dalgaard Guitare lead : Pierre Jaconelli Guitare 2 : Phillippe Almosnino

Benjamin Biolay naît le 20 janvier 1973 à Villefranche-sur-Saône, près de Lyon. Avec ses deux sœurs, il est élevé dans un univers musical. Son père est un clarinettiste amateur, membre actif de l’orchestre municipal. Benjamin a une formation très classique au conservatoire local, d’abord en matière de violon et de tuba. Parallèlement, il joue aussi dans l’orchestre symphonique municipal junior. À 15 ans, avec son cousin, il monte un petit groupe, Wind?.

MENTIONS LÉGALES

Plutôt talentueux, Benjamin intègre le conservatoire de Lyon où il apprend le trombone et obtient deux premiers prix en 1990. Cette année-là, il se met à la guitare à laquelle il se forme en regardant MTV. Déjà auteur, il fait quelques petites maquettes. En 1992, il réalise sa première véritable maquette grâce à un parolier de Liane Foly. Mais il n’enregistre rien avant 1994, date à laquelle, il est le leader d’un groupe rock, Mateo Gallion. Un CD

© Hassan Hajjaj

© Pierre Planchenault

Production : Label Polydor (Universal Music) Crédit photo : DR

E DANS E IN URBA

compagnie rêvolution Les forains, ballet urbain VENDREDI 11 DÉCEMBRE 2020 – 20 H 30

RETOUR À LA PROGRAMMATION ➔

E

CIRQU

Groupe Acrobatique de Tanger F i q (Réveille-toi !) JEUDI 15 OCTOBRE 2020 – 20 H 30

partenaires _

MINISTÈRE DE LA CULTURE

ESPACE ENSEIGNANTS

TÉLÉCHARGEMENTS

ESPACE PRESSE

ARCHIVES

RECEVOIR LA NEWSLETTER EMAIL

NOUS SUIVRE OK

L’ATELIER À SPECTACLE, 51A rue de Torçay - 28500 Vernouillet | 02 37 42 60 18 | infos@latelier-a-spectacle.com | Copyright © 2016 l’Atelier à spectacle. Tous droits réservés | Mentions légales


© Arnaud Lomba

© Arnaud Lombard


ard

1. Présentation du logotype L’Atelier à spectacle, une architecture industrielle

L’Atelier à spectacle est une salle de diffusion, de médiation et de création de spectacles vivants dont le public familial est la première cible. Il devient une scène d’agglomération en 2004 sous le label : scène conventionnée d’intérêt national « art et création » de l’Agglo du Pays de Dreux. L’Atelier est un lieu de vie mais rayonne également sur tout le territoire. Le logotype renvoie directement à la structure du bâtiment. Les contours extérieurs (et lignes intérieures) sont ici sensibles. On devine tantôt la grande halle tantôt les charpentes métalliques. Les lettres esquissent le lieu à la faveur d’un savant jeu de lignes, de plein et de vide. Ce logo est soumis à des règles d’utilisation présentées dans les pages suivantes,. Il peut être associé à une signature sur 1 ou 2 lignes (voir section 4).

TELIER

version 1

version 2

Jeu de graisse pour mettre en avant le mot ATELIER. Raccourcir le nom de la structure (en écartant «à spectacle») ouvre son champ d’action et modernise le nom.

Ajout de «à spectacle».

TELIER

À

TELIER

S P E C T A C L E

AT LiER version 1.2

version contractée

Les lettres «TELIER» affinées., le A prédomine. A comme… Atelier, Accueil, Accompagnement, Abri, Architecture, Accès libre…

L’ATELIER

L’ATELIER L’ATELIER

LTELIER A TELIER

TELIER

version 1.3

TELIER

TELIER

TELIER

TELIER version picto numérique

Le «L» est en bas de casse. Valorisation du A de ATELIER comme signe d’identification.

TELIER

TELIER


TU M’ÉTONNES PRODUCTION

identité visuelle / charte graphique - 2020 Tu m’étonnes productions est une société de production de concerts, de spectacles et festivals (de la scène émergente aux événements de grande ampleur).

ET PL M

OLDELAF

CO

25.09 • Le Zéphyr • Hem

ROMAN FRAYSSINET 05.11• Théâtre Sébastopol • Lille

GAUVAIN SERS

OCTOBRE

LA MARCHE BLEUE 01.10 • Théâtre Sébastopol • Lille CO ET PL M

METRONOMY

NOVEMBRE

06.10 • Le Zénith • Lille

SUPERBUS 11.10 • Le Splendid • Lille

AYO 23.10 • Le Splendid • Lille

DTF 27.10 • Le Splendid • Lille

VOLO 28.10 • Le Splendid • Lille

06.11 • Théâtre Sébastopol • Lille

EVA 06 & 07.11 • Le Zénith • Lille

ELSA ESNOULT 22.11 • Théâtre Sébastopol • Lille

SUZANE 25.11 • Le Splendid • Lille

KAZA 26.11 • Le Splendid • Lille

SLIM PAUL TRIO 26.11 • La Bulle • Lille

DÉCEMBRE

DINOS

DA UZI

29.10 • Le Splendid • Lille

05.12 • Le Splendid • Lille

FREEZE CORLEONE

TEXAS

31.10 • Le Splendid • Lille

08.12 • Zenith • Lille

nn

ductions

ro

Infos & réservations www.tumetonnesproductions.com

tum et o

es p

N° DE LICENCE : 2-1087570 / 3-1087571 - Création graphique : l’astrolab* - info@lastrolab.com

SEPTEMBRE


OCTOBRE

MURRAY HEAD

VOLO

01.10 • Théâtre Sébastopol • Lille

CO

SEPTEMBRE

06.10 • Le Zénith • Lille

29.10 • Le Splendid • Lille

OLDELAF

SUPERBUS

FREEZE CORLEONE

11.10 • Le Splendid • Lille

31.10 • Le Splendid • Lille

25.09 • Le Zéphyr • Hem

AYO

ET PL M

DINOS

ET PL M

METRONOMY

28.10 • Le Splendid • Lille

CO

NOVEMBRE

23.10 • Le Splendid • Lille

LA MARCHE BLEUE

DTF

ROMAN FRAYSSINET

01.10 • Théâtre Sébastopol • Lille

27.10 • Le Splendid • Lille

05.11• Théâtre Sébastopol • Lille

SEPTEMBRE

OLDELAF

CO ET PL M

OCTOBRE

25.09 • Le Zéphyr • Hem

OCTOBRE

LA MARCHE BLEUE 01.10 • Théâtre Sébastopol • Lille CO ET PL M

METRONOMY 06.10 • Le Zénith • Lille

SUPERBUS 11.10 • Le Splendid • Lille

AYO 23.10 • Le Splendid • Lille

DTF 27.10 • Le Splendid • Lille

VOLO 28.10 • Le Splendid • Lille

DINOS 29.10 • Le Splendid • Lille

oldelaf

FREEZE CORLEONE 25.09 • Le Zéphyr • Hem

31.10 • Le Splendid • Lille

NOVEMBRE

ROMAN FRAYSSINET 05.11• Théâtre Sébastopol • Lille

oldelaf

* illustration

* direction artistique

* charte graphique

* création de gabarits

OLDELAF

CO

ET PL M

25.09.2020 • Le Zéphyr • Hem

Infos & réservations www.tumetonnesproductions.com

25.09 • Le Zéphyr • Hem

* déclinaison des supports de communication print et web


LA CAVE AUX POÈTES

programme de saison et communication - 2012

Visuel de couverture d’après une photo de nZca/Lines © robert Self

La Cave aux Poètes est une salle de concert spécialisée dans les musiques actuelles. Ce lieu atypique offre depuis 1994 une programmation artistique éclectique et pointue, des actions culturelles innovantes.

16 rue du grand chemin - roubaix 03 20 27 70 10 - contac t @c aveauxpoet es.c om www. cav e au xpoe tes.c om

septeMbre octobre noVeMbre déceMbre

/9

PrograMMation SepteMbre - déceMbre

Jeudi 13 septembre \ 19 h 30 (présentation de saison) 8 / 6 e – gratuit pour nos abonnés !

02.11 07.11 sinGtanK + Weekend affair

pop rock & synth pop

« De tubes caustiques en poésie désenchantée, Mustang se réapproprie un rock dégoulinant de groove sexy, miraculeusement réconcilié avec le chant en français.» - Magic

MonoGRenaDe + Head Full of Flames

MUSTANG

folktronica / 17

neo rockab & indie rock /8

ROUBAIX à L’ACCORDÉON

tHe PoPes + steve axel B.

nZca/Lines + im takt synthpop & dance rock

trad rock irlandais

various hip hop

/ 10

/ 19

12.10 25.10 Les Yeux D’Là tête + slivo electric Klub + DJ Pushit balkan beat party / 11

scRatcH BanDits cReW + Pomrad + unno

GReat Mountain FiRe + caandides pop rock & art pop tropicale

/ 14

/ 20

freak blues & funk / 12

BatPointG + Horla Patrie

rap & chanson à la boîte à musiques / 13

KiDs teMPo cLuB : Les Frères casquette

spectacle jeune public / 16

(indie rock / F)

Face à l’hégémonie d’un indie rock édulcoré et passé à la moulinette électronique, le neo rockab matiné de chanson et de pop de mustang fait figure d’objet violent non identifié. Non pas qu’on ait un problème avec l’ultra-modernité des productions actuelles (au contraire), mais Mustang nous scotche littéralement par sa capacité à fusionner des genres souvent délaissés et jamais associés, le tout, sans anachronisme et avec un naturel déconcertant. Imaginez la progéniture moderne d’Elvis et de Bashung, animée par l’énergie et les vibrations de la Stax. Cousins français des Arctic Monkeys, the scales (ex Dark Lemon Juice) se chargent de chauffer proprement la scène à grand renfort de rock frondeur et incisif. Sans prétention, n’at-on pas affaire à un lancement de saison du meilleur aloi ?

indie punk à la condition publique / 22

20.11 02.12 14.12 LYDia LuncH’s Putan cLuB + the Rustle of the stars punk expérimental / 23

MiDi JaZZ / MiDi BRuncH avec La Palma jazz & fooding

sHiKo sHiKo + Guest

rock déviant à la sauce mexicaine

/ 24

/ 26

édito / 4 côté face / 5 Playstation / 7 Pogrammation / 8

billetterie / 28 actions culturelles / 31 accomPagnement / 32 informations Pratiques / 33 Partenaires / 34

17.10 20.10 31.10 suMMeR ReBeLLion + Fla$$h

(neo rockab pop / F)

+ the sCales

PaPieR tiGRe + electric electric

© JB Mondino

MustanG + the scales

/ 18

08.11 16.11 18.11

13.09 26.09

2012

en Mustang produces a poppy neo rockabilly that some might identify as a UFO. With a bewildering natural talent, they mix genres that are often left aside : imagine the musical bridge between Elvis and Alain Bashung.

C’est Cadeau ! Ce ConCert est gratuit pour nos abonnés, C’est donC l’oCCasion idéale de rejoindre le CerCle des privilégiés de la Cave aux poètes. 8 e seulement pour obtenir une jolie Carte à votre effigie et profiter d’une flopée d’avantages (ConCerts gratuits, réduCtion de 4 e par ConCert, tarifs réduits Chez nos partenaires, Cadeaux, etC.).


/ 25

Dimanche 25 novembre \12 h 15 e (concert et brunch compris)

septeMbre

midi jazz la palma + CHEF SImON

(nu-jazz/F)

octobre

midi brunch (cuisine nouvelle/F)

noVeMbre

Avec les Kids Tempo Clubs, les Midis-Jazz/ Midis-Brunch font parties des nouveaux rendez-vous de la saison. Un dimanche par trimestre, la Cave aux Poètes invite un groupe et un cuisinier à composer l’accord parfait entre art culinaire et musique, sur le principe de la synesthésie (phénomène neurologique par lequel plusieurs sens sont associés). Si l’on accorde naturellement une couleur à un chiffre, par le même mécanisme une musique peut avoir son pendant gustatif. Pour cette première édition, le Chef Simon - mélomane et artisan d’une cuisine aux saveurs inédites - conçoit le brunch idéal pour accompagner le jazz de La Palma. Étrange coïncidence, le groupe lillois aux deux albums majestueux a d’ailleurs choisi son nom en référence à un… restaurant !

déceMbre

© Ben Flinois

2012

Once every three months, la Cave aux Poètes invites a band and a chef and asks them to create the perfect compromise between food and music, according to the principle of synesthesia. The first edition welcomes Chef Simon along with the jazzy La Palma.

EN -

/ 27

Samedi 15 décembre \20 h 30 8/6/4e

shiko shiko

IN MEXIKO

© Christophe Bardey

FichtrE ! Déjà DEux aNS paSSéS aux côtéS DES Faux NippoNS DE Shiko Shiko ! réSiDENcES DE créatioN iNSpiréES, SortiES D’Ep rEmarquéS, coNcErtS azimutéS… L’accompagNEmENt Du groupE LiLLoiS aura été, pour LE moiNS, richE EN ExpériENcES Et EN SuccèS. FiN prêtS, iLS prENNENt LEur ENvoL EN 2013, aprèS avoir Fêté royaLEmENt cES DEux aNNéES DE coLLaboratioN – Et Surtout, avEc uN NouvEau LivE Et uN aLbum DaNS La bESacE !

17.10 (Roubaix à L’accoRdéon) sUMMeR ReBeLLION

08.11 tHe POPes

neo rockab & indie rock

freak blues & funk

trad rock irlandais

+ the scales

+ Fla$$h

26.09 NZCA/Lines

20.10 (Roubaix à L’accoRdéon) BAtPOINtg

synthpop & dance rock

rap & chanson

+ Im takt

+ Horla Patrie

+ spécial Guest

EN La Cave aux Poètes has been supporting local band Shiko Shiko the past two years. To celebrate the end of this thrilling collaboration, the guys are throwing a mexican party with mariachis, a pinata, a dance contest and many other suprises.

ROUBAIX à L’ACCORDÉON 12 >20.10 12.10 (Roubaix à L’accoRdéon) Les YeUX D’Là tête + slivo electric Klub + DJ Pushit balkan beat party

Mardi 20 novembre \20 h 30

Au bar l’Alimentation de la Condition Publique (Roubaix)

10 / 8 / 6 e

31.10 KIDs teMPO CLUB :

20.11 LYDIA LUNCH’s PUtAN CLUB

Les Frères Casquette spectacle jeune public

+ Weekend Affair

(Math punk / F)

Liés par une démarche explorative et un projet inédit (la fameuse « la Colonie de Vacances » quadriphonique), Papier Tigre et Electric Electric évoluent parallèlement, en poursuivant le même dessein. Celui de porter haut les couleurs du noise punk actuel, de lui offrir un renouveau électrisé et excitant. En trois albums aux constructions savantes, à la furie généreuse et aux mélodies malignes, les nantais de Papier Tigre n’ont pas volé les épithètes élogieux qu’on leur attribue systématiquement. Electric Electric remplit également sa part du contrat en nous gratifiant d’un math rock sans concessions, à mi-chemin entre Shellac et The Rapture à ses débuts. Parfaitement complémentaires, les deux groupes offrent une belle leçon d’inventivité et promettent un live jouissif et salvateur.

+ electric electric indie punk

+ the Rustle of the stars punk expérimental

02.12 MIDI JAZZ / MIDI BRUNCH avec La

pop rock & synth pop

Palma jazz & fooding

07.11 MONOgReNADe

14.12 sHIKO sHIKO

folktronica

rock déviant à la sauce mexicaine

+ Head Full of Flames

+ guest

Lydia Lunch

putan club (perForMance punk/us)

+ the rustle of the stars (aMbient/F)

© DR

+ electric electric

© Jérôme Blin Collectif Bellavieza

(noise rock / F)

+ Pomrad + Unno

18.11 PAPIeR tIgRe

10 / 8 / 6 e

papier tigre

16.11 sCRAtCH BANDIts CReW

25.10 gReAt MOUNtAIN + Caandides FIRe pop rock & art pop tropicale

02.11 sINgtANK

▲ Concert dans le cadre du projet européen

/ 23

Dimanche 18 novembre \19 h

+ steve Axel B.

various hip hop

(rock déviant / F)

« Mes amis ! Après deux années de suivi par la Cave aux Poètes, il est temps de nous envoler dans la galaxie afin de poursuivre notre voyage interstellaire. Nous tenons à remercier l’équipe de la Cave pour cet accompagnement qui fut bénéfique pour le développement de Shiko Shiko, et également toutes les personnes qui nous ont aidé (elles sont très nombreuses , elles se reconnaîtront). Afin de fêter dignement la fin de notre collaboration, nous organisons une dépendaison de crémaillère sans la surveillance des parents. Au programme : le Mexique amigos ! Rien de plus marrant qu’une soirée à thème bien clichée. Donc, au programme  : concert de mariachis, piñata, contest de danse et autres surprises qui rendront ennuyeuse toute autre soirée dans l’univers. Venez partager avec nous ce bon moment ! » SHIKO SHIKO

flashback

13.09 MUstANg

Figure planquée du mouvement No Wave et de l’underground newyorkais, Lydia Lunch a enchaîné les collaborations glorifiantes, de Brian Eno à Nick Cage en passant par Sonic Youth. Peu connue du grand public, la sulfureuse Lydia s’est forgée une réputation de choc auprès de ses pairs. En parfaite anticonformiste, elle place chacune de ses performances (car c’est bien ce dont il s’agit) sous le signe de la malséance, déshabillant la société de son manteau de conformité à coups de lectures incisives et de concerts apocalyptiques. Un spectacle unique qui devrait mettre un terme aux derniers doutes : l’esprit punk n’est pas encore mort. Et en guise d’introduction contemplative, The Rustle of the Stars livreront le secret de leur ambient expérimentale à la mélancolie cinématique. Le calme, avant la tempête… Lydia Lunch is one of the figureheads of the No Wave movement and of the New York underground world. She multiplied successful collaborations such as Brian Eno and Nick Cage. Each of her performance is composed of biting readings and apocalyptical concert.

EN -

Papier Tigre aims to bring an exciting and electrifying revival to the current noise punk music. With their three albums erutidely constructed, they generously offer their rage sprinkled with clever tunes.

EN -

▲ Concert organisé en partenariat avec la Condition Publique.

▲ Concert coréalisé avec Ah Bon ? Production.

* conseil en communication * direction artistique * graphisme * suivi de fabrication


ATELIER LYRIQUE DE TOURCOING

programme de saison et livret d’opéra - depuis 2013 L’Atelier Lyrique de Tourcoing (créé par Jean Claude Malgoire et désormais dirigé par François-Xavier Roth) explore depuis plus de 30 ans quatre siècles de musique : Campra, Haendel, Lully, Mozart, Monteverdi, Rameau, Vivaldi, Weill… Au fil des saisons, il s’est affirmé comme une scène lyrique originale. On rend ici hommage aux compositeurs en restituant leurs œuvres avec des instruments d’époque.

OPÉRA | CONCERT THÉÂTRE MUSICAL JEUNE PUBLIC

édition

+ communication, info@lastrolab.com | Artwork © Neal Grundy | Licence 2 -134374

2 1 SAISON 22

+33 (0)3 20 70 66 66 atelierlyriquedetourcoing.fr

L’Atelier Lyrique de Tourcoing est une association subventionnée par la Ville de Tourcoing, la Région Hauts-de-France, le Conseil Départemental du Nord et le Ministère de la Culture / Drac Hauts-de-France.


© Lustre

OUVERTURES !

SAISON 21 • 22

OUVERTURES !

OUVERTURES !

SAISON 21 • 22

24.09.21 TOURCOING - Auditorium du Conservatoire

18h

GRATUIT

Sabine Devieilhe © Marc Ribes Warner Classics

Adèle Charvet © Capucine de Chocqueuse

CONCERTS 8

Une respiration calme et claire, une légèreté mystérieuse et pure qui fait penser aux nuages.

François-Xavier Roth et Les Siècles retrouvent avec bonheur la soprano Sabine Devieilhe pour un programme Mozart-Mahler haut en couleurs.

La Lumière le silence fait dialoguer les œuvres de deux compositeurs aux esthétiques éloignées : Claude Debussy et Othman Louati. Ce dernier, compositeur associé à Miroirs Étendus, est originaire de Tourcoing. Il confie avoir été très inspiré par Debussy à ses débuts. Le concert prend le titre d’un poème de Paul Éluard, extrait de L’Amour la poésie, qui a donné son nom à un cycle de mélodies d’Othman Louati composé pour la mezzo-soprano Adèle Charvet. Lui répondent les Chansons de Bilitis de Claude Debussy, composées sur des poèmes de Pierre Louÿs. Associées à deux pièces de musique de chambre, ces deux cycles offrent ensemble une respiration calme et claire à travers la création musicale française.

Après leur enregistrement de la Symphonie n°1 « Titan », Les Siècles poursuivent leur cycle Mahler sur instruments d’époque. La Symphonie n°4 est la plus courte des 9 que le compositeur compose (la 10e est inachevée). Elle se distingue par sa légèreté parfois agrémentée d’une pointe d’ironie et les évocations de la nature. « Sur terre il n’est aucune musique qui puisse égaler la nôtre. » Le lied angélique qui clôture cette symphonie et les airs de Mozart sont confiés à Sabine Devieilhe. Les Siècles joueront ce programme sur deux instrumentariums différents, instruments classiques de 1750 pour Mozart et instruments viennois du début du 20e siècle pour Mahler.

Nouvelle production Miroirs Étendus Soutiens La Brèche Festival / Aix-les-Bains, Atelier Lyrique de Tourcoing Dans le cadre de Musica Viva Othman Louati est en résidence au Conservatoire de Tourcoing pour la saison 2021-2022

EN

A calm and clear breath, a mysterious and pure lightness as a remembrance of clouds. La Lumière le silence, title of one of Paul Éluard’s poems, brings together the works of two composers with distant aesthetics, Othman Louati and Claude Debussy. The mysterious and pure lightness evoking clouds and a calm and clear breath throughout the French musical creation. Maïlys de Villoutreys © François Nicolet

Alexis Kossenko © Aurélie Rémy

GRATUIT

Mozart-Mahler

Conception Othman Louati et Romain Louveau Mezzo-soprano Adèle Charvet Musiciens de l’Ensemble Miroirs Étendus

Quatuor Métamorphoses © Guillaume Potier

20h30

La Lumière le silence

DEBUSSY Claude (1862-1918) LOUATI Othman (1988)

Axelle Fanyo & Adriano Spampanato © Capucine de Chocqueuse

TOURCOING - Théâtre municipal R. Devos

NL

Een kalme en zuivere ademhaling, een geheimzinnige, pure lichtheid die de wolken weergeeft. La Lumière le silence, titel van een gedicht van Paul Éluard, bouwt een dialoog op tussen de werken van twee componisten met contrasterende esthetische visies, Othman Louati en Claude Debussy. Een geheimzinnige en pure lichtheid die aan de wolken doet denken tegenover de kalme en zuivere ademhaling van de Franse muzikale creatie.

MOZART Wolfgang Amadeus (1756-1791) Alcandro lo confesso K294 Vorrei spiegarvi, oh Dio K418 Al destin che la minaccia (air d’Aspasia dans Mitridate) Symphonie n°36 MAHLER Gustav (1860-1911) Symphonie n°4

Soprano Sabine Devieilhe Les Siècles Direction musicale François-Xavier Roth

EN

Les Siècles and François-Xavier Roth pursue their interpretation of the Mahler song-cycle with historical instruments. The soprano Sabine Devieilhe joins them for a delightful interpretation of the angelic lied of the end of the 4th symphony and some Mozart songs.

NL

Les Siècles en François-Xavier Roth zetten hun Mahler cyclus voort met historische instrumenten. Samen met de sopraan Sabine Devieilhe presenteren zij een harmonieuze interpretatie van het hemelse lied dat de 4de symfonie afsluit alsmede sommige aria’s van Mozart.

9


CONCERT SAINGHIN-EN-WEPPES - Salle La Scène Vendredi 12 novembre 2021 – 20h 5€ / - 12 ans 3€ Réservations en Mairie ou par téléphone : 03 20 58 17 58 TEMPLEMARS - Salle Henri Desbonnet Samedi 13 novembre 2021 – 20h 4€ / – 16 ans 1€ Renseignements et réservations : culturetemplemars@orange.fr, 06 31 32 62 73 Billetterie le soir du spectacle SAILLY-LEZ-LANNOY - Salle Clovis Deffrenne Vendredi 10 décembre 2021 – 20h 5€ / 4€ (pass culturel intercommunal) - 12 ans gratuit

OSWALD James (1710-1769) BARSANTI Francesco (1690-1772) GEMINIANI Francesco (1687-1762) VERACINI Francesco Maria (1690-1768)

Renseignements : saillyenfete@gmx.fr Pas de réservation - Billetterie le soir de la représentation

Scottish Songs Roslin Castle

RADINGHEM-EN-WEPPES - Espace Culturel André Wacrenier Samedi 11 décembre 2021 – 18h 2€ / - 18 ans gratuit Réservations en Mairie ou par téléphone : 03 20 50 24 18 BOUSBECQUE - Salle des Fêtes du Complexe sportif Dimanche 12 décembre 2021 – 15h30 Gratuit Renseignements : 07 83 66 19 40

Une bal(l)ade en Écosse au temps de Bach, Oswald, Wright, Barsanti, Geminiani, Veracini.

L’art des Scottish tunes & songs est, de 1700 à 1900, une véritable institution qui dépasse de loin le simple cadre de la musique traditionnelle. Les gentlemen anglais raffolent de ces mélodies au parfum enivrant, qui alternent la mélancolie la plus poétique et l’euphorie débridée, au point que les publications anthologiques se succèdent au fil des générations… Des compositeurs de premier plan tombent sous le charme de ce répertoire (Haydn, Beethoven, Weber…). Alexis Kossenko et ses complices de Les Ambassadeurs ~ La Grande Écurie vous transportent dans les Highlands des années 1720 en compagnie de James Oswald, le plus fameux compositeur et compilateur de scottish songs ; on y croisera quelques figures majeures du baroque italien, Veracini ou encore Geminiani qui composèrent de fabuleuses variations sur certaines de ces curious and favorite Scots Songs. Le concert sera présenté en amont par Alexis Kossenko, il commentera également pendant le concert. Les Ambassadeurs ~ La Grande Écurie Mezzo-soprano Coline Dutilleul (12 & 13 novembre) Mezzo-soprano Fiona McGown (10, 11 & 12 décembre) Flûtes traversières et flûtes à bec Alexis Kossenko Violon Augustin Lusson Viole de gambe Ondine Lacorne-Hébrard Théorbe Benjamin Narvey Clavecin Emmanuel Arakélian

Dans le cadre des Belles sorties 2021

17

© Neal Grundy

CONCERT

MASSENET Jules (1842-1912) SAINT-SAËNS Camille (1835-1921) DUBOIS Théodore (1837-1924) DE JONCIÈRES Victorin (1839-1903) GUIRAUD Ernest (1837-1892) HERVÉ (1825-1892) WALDTEUFEL Émile (1837-1915) GOUNOD Charles (1818-1893) DELIBES Léo (1836-1891) THOMAS Ambroise (1811-1896) BIZET Georges (1838-1875) DUPARC Henri (1848-1933)

TOURCOING - Théâtre municipal R. Devos Samedi 8 janvier 2022 – 20h30 Dimanche 9 janvier 2022 – 15h30 TARIF D

Champagne ! Nouvel An à la française Les Siècles rejouent la musique joyeuse et colorée de la Belle Époque pour un concert du Nouvel An à la française qui n’a rien à envier à celui des Viennois !

La tradition du concert de Nouvel An (Neujahrskonzert) à Vienne est liée à la famille de compositeurs Strauss. Le tout premier concert du 31 décembre 1939 devait remonter le moral du peuple avec des œuvres joyeuses. C’est à ce jour l’un des événements les plus suivis au monde. Nous proposons la version française de ce concert avec des œuvres familières et d’autres oubliées. Un programme enchanteur tout en joie et légèreté : Delibes, De Joncières, Waldteufel, Massenet, valses, polkas, quelques ouvertures, etc. Afin de leur redonner leurs couleurs d’origine, l’orchestre joue sur instruments français de la fin du 19e siècle.

EN

Les Siècles replay the joyful and colorful music of the Belle Époque period, offering a French-style New Year’s Concert which has nothing to envy to Vienna.

François-Xavier Roth © Holger Talinski

Les Siècles Direction musicale François-Xavier Roth

NL

Een herinterpretatie door Les Siècles van de vrolijke en kleurrijke Belle Époque muziek in een Nieuwjaarsconcert op zijn Frans dat niet moet onderdoen voor het Weense!

31


OPÉRA

BOIELDIEU François-Adrien (1775-1834) La Dame Blanche Opéra-comique en 3 actes Livret d’Eugène Scribe d’après deux romans de Walter Scott Créé en France en 1825

TOURCOING - Théâtre municipal R. Devos Vendredi 14 janvier 2022 – 20h Dimanche 16 janvier 2022 – 15h30 TARIF B

La Dame Blanche

Chef-d’œuvre romantique, La Dame Blanche de Boieldieu est parmi les ouvrages les plus représentés au 19e siècle en France !

« Plus on entend cette partition, plus on veut l’entendre. » Un critique de l’époque reconnaît déjà, à défaut de pouvoir l’expliquer, cet étrange pouvoir de fascination d’une œuvre dont le succès pendant plus d’un siècle fut prodigieux. Cette production mise en scène par Louise Vignaud et dirigée par Nicolas Simon permet de redécouvrir ce chef-d’œuvre incroyable. Les musiciens des Siècles jouent sur instruments français du début du 19e siècle.

Direction musicale Nicolas Simon Mise en scène Louise Vignaud assistée de Sarah Kristian Dramaturgie Pauline Noblecourt Scénographie Irène Vignaud Costumes Cindy Lombardi Lumières Luc Michel Maquillage, coiffure Christelle Paillard George, jeune officier anglais Sahy Ratia Dikson, fermier Fabien Hyon Jenny, sa femme Sandrine Buendia Gaveston, ancien intendant Marc Scoffoni Anna, sa pupille Caroline Jestaedt Marguerite, ancienne domestique Majdouline Zerari Le Cortège d’Orphée (8 chanteurs en ensemble) Chef de chœur Anthony Lo Papa Les Siècles

Simplicité et élégance… La Dame Blanche séduit par son coup de jeune…

Production la co[opéra]tive Les 2 Scènes, scène nationale de Besançon, le Théâtre Impérial - Opéra de Compiègne, Le Bateau Feu, scène nationale Dunkerque, le Théâtre de Cornouaille, scène nationale de Quimper, l'Opéra de Rennes et l'Atelier Lyrique de Tourcoing.

(Alain Cochard, concertclassic.com)

EN

Boieldieu’s Dame Blanche is undoubtfully the most performed work in France during the 19th century! “The more one hears this score the more one wants to hear it”. A critic of the time already recognized, without being able to explain it, the strange power of fascination of a work which had been enjoying tremendous success for more than a century. This new production staged by Louise Bignaud and conducted by Nicolas Simon invites us to re-discover this remarkable masterpiece! During the performances, the musicians of Les Siècles will play French instruments of the early 19th century.

NL

La Dame Blanche van Boieldieu is ongetwijfeld de meest uitgevoerde compositie in het 19e-eeuwse Frankrijk! “Hoe vaker men deze partituur hoort, hoe meer men ze wil horen”. Zonder het te kunnen verklaren, erkende een criticus uit die tijd de merkwaardige fascinatie uitgeoefend door dit werk, dat gedurende meer dan een eeuw een ongelooflijk succes kende. Deze nieuwe uitvoering, geregistreerd door Louise Vignaud en gedirigeerd door Nicolas Simon, zal dit ongelooflijke meesterwerk opnieuw aan het licht brengen! Voor de uitvoering zullen de muzikanten van Les Siècles Franse instrumenten van het begin van de 19e eeuw bespelen.

33

© Rémi Blasquez

OPÉRA TOURCOING - Théâtre municipal R. Devos Jeudi 24 février 2022 – 20h Vendredi 25 février 2022 – 20h Dimanche 27 février 2022 – 15h30

PURCELL Henry (1659-1695) The Fairy Queen (La reine des fées) Semi-opéra en cinq actes Créé le 2 mai 1692 au Dorset Garden Theatre (Théâtre de la Reine) à Londres Livret anonyme d’après Le Songe d’une nuit d’été de Shakespeare

TARIF A

The Fairy Queen

Cette œuvre féérique est le plus grand succès de Purcell.

Inspiré du Songe d’une nuit d’été, The Fairy Queen est un semi-opéra dont Purcell a composé la musique. Il s’agit d’une forme hybride mêlant habilement théâtre, musique, chant et danse. L’envoûtement de Titania, la reine des fées, sera à l’origine de bien des tourments, pour les couples d’amoureux et pour la troupe d’artisans qui préparent la tragédie Pyrame et Thisbé. Tout cela dans une forêt enchantée peuplée de fées et d’elfes. Après L’Étoile de Chabrier, Jean-Philippe Desrousseaux (mise en scène) et Alexis Kossenko (direction musicale), nous emmènent dans un autre univers tout aussi loufoque, fantaisiste et féérique !

EN

This fairy work is Purcell’s greatest success. Inspired by A Midsummer Night’s Dream, The Fairy Queen is a semi-opera whose music was composed by Purcell. This is a hybrid form, a clever mix of theatre, music, songs and dance. Performing Fairy Queen is to be perceived as a hint to Anglomania and a token of gratitude to Shakespeare’s universe, to his putting "the theatre into the theatre". The singers/ actors are at the same time interpreters and audience of the comedy.

© Neal Grundy

NL

Dit betoverende opus is Purcell’s geweldigste succes. Geïnspireerd door Songe d’une nuit d’été is Fairy Queen een semi-opera waarvan Purcell de muziek componeerde. Het gaat om een hybride vorm, een handige mix van theater, muziek, zang en dans. De uitvoering van Fairy Queen is te beschouwen als een knipoog aan de anglomanie en een hulde aan Shakespeares universum, aan zijn streven om "het theater in het theater" te zetten. De zangers/acteurs zijn tegelijkertijd vertolkers en toeschouwers van het toneelstuk.

Direction musicale Alexis Kossenko Mise en scène Jean-Philippe Desrousseaux Chorégraphies, danseur et guitariste Steven Player Décor Jean-Philippe Desrousseaux Scénographie, lumières François-Xavier Guinnepain Costumes Alice Touvet Maquillage et coiffure Élisabeth Delesalle Assistant à la mise en scène Denis Duval Création des marionnettes Petr et Katia Řezáč Chef de Chant Laurent Stewart Un professeur d'Oxford, Obéron Robert Getchell alto La bonne Rachel Redmond soprano Margaret Thatcher Steven Player danseur et guitariste Une étudiante d'Oxford / Titania Coline Dutilleul mezzo-soprano soliste Boris Johnson / Egeus Alain Buet basse soliste Lady Di / Puck Nicholas Scott ténor soliste Elizabeth II, reine d’Angleterre Chantal Cousin mezzo, chœur Étudiantes d'Oxford : choristes soprano Alice Pech, mezzo Irina Golovina, mezzo Lucile Bailly, soprano Audrey Dandeville Coing / Démétrius Vincent Violette comédien Derrière / Lysandre Victor Duclos baryton, chœur Mortdefaim / Hermia Linfeng Zhu baryton, chœur Flûte / Héléna François Mulard ténor, chœur Punch & Judy Jack Ketch Les Ambassadeurs ~ La Grande Écurie Nouvelle production Atelier Lyrique de Tourcoing Avec le soutien du Mécénat Musical Société Générale

Dans le cadre de Musica Viva

41


* refonte de l’identité graphique

* illustration

* secrétariat de rédaction

* direction artistique

* création typographique

* corrections d’auteur

* prise de vue

* communication

* suivi de fabrication

* traitement et retouche photographiques

* mise en page * rédaction en chef


Wolfgang Amadeus Mozart

7, 9, 11 fév. 2020 création

L’étoile

Emmanuel Chabrier

info@lastrolab.com

Symphonie n°39 Extraits de la Trilogie Da Ponte

Artwork © Maja Egli

10 & 12 jan. 2020

Symphonie n°8 & 9 Ludwig van Beethoven

➔ TOURCOING, Théâtre Municipal R. Devos

Licence 2-134374

6 mars 2020

+33 (0)3 20 70 66 66 atelierlyriquedetourcoing.fr


20, 22, 24 mars 2020

3 avril 2020

La Passion et la Résurrection du Christ Marc-Antoine Charpentier

info@lastrolab.com

Gioacchino Rossini

Artwork © Maja Egli

La Cambiale di matrimonio

15 & 17 mai 2020 Le Christ au Mont des Oliviers Ludwig van Beethoven

➔ TOURCOING, Théâtre Municipal R. Devos

Licence 2-134374

Symphonie n°5

+33 (0)3 20 70 66 66 atelierlyriquedetourcoing.fr


15

Renseignements - billetteRie +33 (0)3 20 70 66 66 www.atelierlyriquedetourcoing.fr

OPÉRATION SOUTENUE PAR LA RÉGION

La culture au cœur

info@lastrolab.com

© antonio Mora

Avec l’aide de

Licence 2-134374

L’a

édition

+

CommuniCation

olab*

info@lastrolab.com

© Antonio Mora

16

2 & 4 février 2016

licence 2-134374

TOUrCOiNG ThéâTre Municipal r. Devos

riChard WaGNer Direction musicale JeaN ClaUde MalGOire opéra en concerT +33 (0)3 20 70 66 66 www.atelierlyriquedetourcoing.fr

OPÉRATION SOUTENUE PAR LA RÉGION

La culture au cœur

Avec l’aide de

15 | 17 | 18 MarS 2016 TO U r C O i N G T h é âT r e M u n i c i pa l r . D e v o s

DIDON ET N

LE COMBAT DE TANCREDE ET CLORINDE Mise en scÈne aNdreaS liNOS DirecTion Musicale JeaN ClaUde MalGOire

Licence 2-134374

info@lastrolab.com

Photo © Antonio Mora

OPéra | heNrY PUrCell | ClaUdiO MONTeverdi

OPÉRATION SOUTENUE PAR LA RÉGION

La culture au cœur

RÉSERVATION : +33 (0)3 20 70 66 66

Avec l’aide de

info@lastrolab.com

© Antonio Mora

www.atelierlyriquedetourcoing.fr

20 / 22 / 24 mai TOURCOiNG

Licence 2-134374

ThéâTre MunicipAL r. Devos

GiOaChiNO ROssiNi Direction musicale JeaN ClaUde malGOiRe Mise en scène ChRisTiaN sChiaReTTi Présentation de la signature Cette signature regroupe : - l'emblème de la Région Nord-Pas de Calais - un rédactionnel qui détermine la typologie d'intervention - un slogan qui illustre l'ambition de la politique régionale en faveur de la culture. elle permet de signer et de personnaliser les différents supports de communication des partenaires culturels de la Région.

Avec l’aide de

16

+33 (0)3 20 70 66 66 www.atelierlyriquedetourcoing.fr


LA GRANDE ÉCURIE ET LA CHAMBRE DU ROY coffret anniversaire 50 ans / 2 livrets et un double CD - 2016


Fondé en 1966 par Jean Claude Malgoire, l’ensemble La Grande Écurie et la Chambre du Roy explore un vaste répertoire, du XVIIe siècle au contemporain.

All rights of the producer and of the owner of the recorded work reserved. Unauthorized copying,hiring,lending, public performance and broadcasting of this record prohibited.

1660 1996

Direction artistique Jean Claude Malgoire

* direction artistique

* création typographique

* traitement et retouche photographiques

* mise en page

* illustration

* suivi de fabrication

* secrétariat de rédaction

2 CD

50 e anniversaire 4 sièCles De Musique


LILLE ART FAIR / ART UP

programme de la Foire d’art contemporain - 2012

Art Up ! est la première foire d’art contemporain en région Hauts-de-France.


à la rencontre

Vanité III © Gérard Rancinan

Xavier Ronse Gallery Belgique - Mouscron

Autoportrait 1421 © Laurent Dauptain

France - Reims

Sise dans le quartier Boulingrin, nouveau centre culturel, financier et gastronomique de Reims, la galerie du Cardo est née de la passion d’un couple de chirurgiens dentistes. Elle défend aussi bien les artistes émergents que confirmés dans une approche résolument éclectique. Comme le prouvent les trois artistes invités : l’expressionniste Ruta Jusionyte, l’impressionniste Christophe Lachize et le cubiste Maxime Frairot.

The Bourrico © 2nNyss

Galerie du Cardo

Galerie Emeraude France - Le Touquet

Fondée en 2004 dans un ancien entrepôt de 300 m², la galerie Emeraude met en scène sur deux niveaux, les œuvres d’une trentaine d’artistes. Parmi eux : les illustres peintres français Arthur Van Ecke, Édouard Pignon et Ladislas Kijno. Mais aussi des sculpteurs tels que Delphine Brabant ou Pierre Charlon.

Galerie Claudine Legrand

RADIAL Art Contemporain

Collectionneuse, Claudine Legrand ? « C’est un grand mot, répond-elle modestement. Disons que plus jeune, lorsque mes amies achetaient des machines à laver, je préférais m’offrir une toile ». De fait, avec un grandpère collectionneur et un frère peintre, Claudine Legrand a baigné dans l’art. Abstraites ou figuratives, les esthétiques présentées dans sa galerie (fondée en 1990) contiennent toujours « une force et une poésie ». En témoigne l’Anglais Ashley qui travaille depuis 10 ans autour d’un poème celte du xiie siècle ou de Laurent Hours, dont la fantaisie n’a d’égal que la minutie de son trait. Laurent Hauptain réalise quant à lui un travail introspectif depuis 20 ans à travers des autoportraits.

« Authenticité, force et matière », tels sont les trois credos de Radial Art Contemporain. La galerie alsacienne affiche une esthétique résolument tournée vers l’authenticité et la prise de risque. En témoignent les talents présentés à Lille Art Fair : des sculptures de Til Augustin aux propositions de Lars Strandh, en passant par le travail pictural du strasbourgeois Fredd Croizer, les formes minimales d’expressions sont à l’honneur.

France - Paris

France-Perpignan

« Art contemporain est un terme obsolète, explique Roger Castang. Il correspond à l’aprèsguerre. Je considère que les nouvelles formes esthétiques apparues dans les années 2000 relèvent de l’Art Actuel ». Amoureux des œuvres nonconformistes des pays de l’Est et de la photographie avant-gardiste, Roger Castang est surtout un passionné des formes émergentes – vidéo, photo... - et des relectures comme celles de 2Nyss revisitant les classiques de Delacroix ou Géricault. En outre, Castang présente ici les Pritchard’s. Monsieur sculpte, madame peint, et le couple offre des tranches de vie à travers des personnages surdimensionnés. Enfin, Thierry Evrard travaille la matière au point de provoquer la confusion : photo ou peinture ? Allez savoir ! Allez voir, surtout.

France Lille

Rift © Martin Hollebecq

Attention : personnage totalement atypique  ! Coiffeur de profession, Xavier Ronse a d’abord exposé sa collection dans son salon, avant de créer, entre deux coups de ciseaux, sa propre galerie. Sans aucun préjugé, ce passionné représente des photographes, plasticiens et peintres venus du monde entier. En 2007, il découvre une œuvre d’Alexandre Nicolas (voir p. 11) chez un concurrent. Commence alors une longue et fructueuse collaboration. Personne n’a oublié les héros de BD inclus dans du cristal de synthèse présentés l’an dernier ici-même. L’artiste revient avec une surprise, et prouve que l’art contemporain n’a rien de... rasoir !

Galerie Naclil Créée en 2008, la galerie NACLIL défend surtout la figuration narrative libre et l’expressionnisme. Se présentant comme « gardienne des sens », elle accompagne son public dans l’appréciation de la création contemporaine. Elle réserve ici une place de choix au sculpteur Marc Petit et aux plasticiens Dante Kopin et StepK.

CastanGalerie

Sans titre © Christophe Lachize

Folding © Les Graphiquants

France - Paris

Située en plein cœur de la Sologne, dans un cadre verdoyant de 2000 m², la galerie Capazza est un lieu d’exception. En rénovant une vieille bâtisse du xviiie siècle voici 37 ans, les Capazza ont soigné l’écrin autant que les œuvres. Et quelles œuvres ! On y trouve le travail de 130 artistes de notoriété internationale dans des registres aussi divers que la peinture, la photographie, l’orfèvrerie ou la céramique... à Lille Art Fair sont présentées les sculptures majeures de Georges Jeanclos (auteur du portail principal de N-D de la Treille, à Lille), le « travail plastique et psychologique » de Jean-Louis Kolb et les peintures de Michel Madore, qui interrogent le corps et la figure humaine. En outre, cet accrochage s’accompagne de nombreux évènements : lectures, projections de films, rencontre avec Tzvetan Todorov, concerts… (voir p. 16)

France - Strasbourg

Intumescence rouge © Fredd Croizer

Galerie Lazarew

9

France - Nançay The Waiting © Joseph Loughborough

Ume 11 © Georges Jeanclos

de quelques galeries

Citant aussi bien Télémaque, Arman ou Combas, Alexandre Lazarew privilégie les coups de cœur et les rencontres. Fondée en 2010 au cœur du Marais, sa galerie cultive un esprit spontané et urbain. Ici, Lazarew dévoile avant tout le travail d’Olivier Catté, des Graphiquants et de Samuel. Le premier utilise exclusivement du carton d’emballage, qu’il creuse et lacère pour révéler des formes architecturales pures. Les seconds travaillent sur les volumes et les ombres d’un papier plié ou froissé, qu’ils déclinent sur différents supports. Enfin, Samuel, jeune créateur dunkerquois, utilise une technique picturale inédite afin de créer des images en relief.

Les galeri es

Galerie Capazza

Portfolio

Sculptures & volumes 8

Fidèle à notre volonté d’aborder l’art contemporain dans toutes ses dimensions, nous offrons une large place aux sculptures et autres volumes. Sans limites dans le temps ou l’espace, ces œuvres imposantes ou fragiles, parfois rares mais toujours précieuses, sont signées de noms souvent prestigieux. Il ne tient qu’à vous de les découvrir !

11

Légendes 1. Sans titre, Acier inoxydable © Abelardo espejo Tramblin galerie Bs ART 2. Sculpture ardoises © Renaud Matgen - galerie Richard nicolet 3. Compression Murale © César, galerie Pieters 4. Sculpture Feutre © nadineVergues - galerie nicole gogat 5. Ange © Marc-Petit - galerie nac Lil 6. Masque d’Orang-Outan © Quentin garel, galerie Mazel

6

7. Het varkentje, Metal Art work © Luc de Prest - Art gallery 826 8. Chico Sol, sculpture en résine © Juan Ripollès 9. Persée I © Christophe Charbonnel, galerie Bayart 10. The Sequence June © Arne Quinze 11. Arbre Adam Et Eve © georges Jean-Clos, photo galerie Capazza

4

7

9

1

11

2

3

5

10

* création du concept graphique

* rédaction en chef

* validation

* direction artistique

* secrétariat de rédaction

* suivi de fabrication

* exécution graphique

* corrections d’auteur

* traitement photographique


RIO LOCO

festival pluridisciplinaire Mairie de Toulouse - 2009

LeS TempS fORTS Cœur de fête 17-21 juin prairie des filtres

Festival international des musiques du monde organisé à Toulouse, Rio Loco reflète chaque année la richesse culturelle d’un pays. En 2009 ce fut le maghreb central. L’œuvre de l’artiste Mustapha Boutadjine a été retenue comme emblème de cette 15e édition.

★ Soirée d’ouverture

★ Projets inédits & créations

mercredi 17 juin

Rencontre inédite entre Najat Aatabou et Justin Adams

Khaled

Projet spécial de Karim Ziad et Ifrikya invitant Hamid el Kasri, Bojan Z et Julien Lourau

★ Soirée de clôture dimanche 21 juin

Kamel el-Harrachi, Maurice el Médioni, Abdelkader Chaou et Sid Ahmed Lahbib en hommage au chaâbi algérois...

rachid taha

13

Cœur de fête

dimanche 21 juin

RacHId TaHa Prairie des Filtres – Scène Pont-Neuf – 22h ★ Rock Fusion ★ Algérie

Dans un de ses précédents albums, Rachid Taha posait cette lancinante question, Tékitoi, rédigée façon SMS, qu’il martèle en duo avec Christian Olivier, leader des Têtes Raides. Appartenant à cette race de provocateurs-nés, bien dans la tradition de la chanson engagée, donc énervante et dérangeante pour le système, Rachid a surtout conservé la foi militante de ses débuts, en 1980, avec la formation Carte de Séjour. Rocker toujours, pionnier en matière de techno, révolutionnaire avec sa manière de revisiter le patrimoine (les très expressifs Diwân et Diwân2), il incarne, encore et encore, de sa voix éraillée, une chanson intelligente par les mots et les réflexions, même dans sa phase la plus rythmiquement musclée, car, avec lui, on ne danse jamais idiot. Il a toujours délivré (et partagé) la musique qu’il aime, comme sa version arabisante du Rock The Casbah des Clash. Rachid ne fait pas de raï, il déraille (positivement) et on le suit toujours avec intérêt dans ses délires pertinemment orchestrés.

Juin 2009

Rachid Taha : voix - Hakim Hamadouche : luth - Guillaume Rossel : batterie Yves Aouizerate : claviers - Rachid Belgacem : percussions - Jean-Marie Brichard : basse - Stéphane Bertin : guitare

© Bernard Benant

37

Cœur de fête Avec le soutien de

Prairie des Filtres – Scène Village – 18h30 ★ Nu Folk ★ Maroc Née à Khouribga (Maroc), sur le plateau des phosphates, Hindi est la descendante légitime d’une longue lignée de musiciens berbères, dont l’emblématique formation Oudaden. Elle en impose avec son filet de voix furieusement doux et agréable et un style dépouillé, empreint de naturel et de fraîcheur. Elle a su, surtout, réussir l’indispensable synthèse entre des influences jazz, soul, reggae et folk-song (celles de Joan Baez, entre autres) assumées sans complexe aucun et des touches orientales, gnawa et amazighes clairement revendiquées. C’est dire que le phosphatage prend bien.

© DR

TRIO jOacHIm KüHn,

majId BeKKaS eT RamOn LOpeZ "KaLImBa"”

jeudi 18 juin

HIndI ZaHRa

Zahra Hindi : chant - Thomas Naim : guitare - Abdemur Djemai : guitare & oud Kaloo Noan : batterie & percussions

Prairie des Filtres – Scène Village – 23h30 ★ Jazz Blues ★ Allemagne / Maroc / Espagne Bien connu au Maroc des amateurs de la transe gnawa, Majid Bekkas, natif de Salé, a côtoyé des bonnes pointures du jazz comme Louis Sclavis, ou Klaus Doldinger. S’il demeure toujours prêt pour de nouvelles aventures métissées, Majid tient, par-dessus tout, à la sauvegarde de l’esprit originel du soufisme populaire chérifien. Donc, même additionné de jazz, comme ce sera le cas lors de cette soirée, rehaussée par la présence pianistique de Joachim Kühn et celle, percussive, de Ramon Lopez, son chant, sur fond de gumbri ou de luth, respecte la tradition. Joachim Kühn : piano - Majid Bekkas : gumbri, oud, guitare - Ramon Lopez : batterie, percussions

© Arne Reimer

21

ALGÉRIE / MAROC / TUNISIE

* r éalisation de tous les supports de communication (programme, billets, insertions publicitaires, affiches, bâches, flyers…). * conseil et accompagnement graphique

central

central Cœur de Fête

ALGÉRIE MAROC TUNISIE

17 - 21 Juin

Prairie des Filtres

Maghreb

Maghreb

SOmmaIRe p. 13

Les temps forts

p. 14 - 49 p. 14 p. 18 p. 24 p. 30 p. 36

Cœur de fête Mercredi 17 juin Jeudi 18 juin Vendredi 19 juin Samedi 20 juin Dimanche 21 juin

p. 41 p. 47 p. 48 p. 49

Arts Visuels Espace image Restauration et artisanat Village culturel et associatif

Maghreb dans la ville p. 51

Les temps forts

p. 52 - 87 Maghreb dans la ville Des expos, des performances… Informations pratiques

p. 88 p. 89 p. 90 p. 91 p. 92 p. 94

Week-end Rio Loco Avec la collaboration de Réservations, billetterie, tarifs, informations Accès au festival Plan du Maghreb dans la ville Plan de la prairie des filtres 11

* carte de vœux / e-cards

* réalisation du programme

* insertions presse

* supports du festival (signalétique, affiches, bâches, flyers, dvd…)

* papeterie (cartes de correspondance, cartes de visite…)


nou

on : dia o.fr om org

Maghreb central ★ 2009 ★ ALGÉRIE / MAROC / TUNISIE

en,

Maghreb central

20 09 o oc oL Ri

ALGÉRIE / MAROC / TUNISIE

u est

p ne

on ucti rod

airie de Toulouse - Fabriqué de la M en It al i e

par

Poz zol i

Maghreb central

20 09 oits réservés. Copie et t Tous dr ransm issio n

ALGÉRIE / MAROC / TUNISIE Une coproduction

©

Mu

s

www.rio-loco.org

ta p h

aB ou

ta

dj

i

ne

ani

DVD promotionnel interdit à la vente


BLUE BOX

consumer magazine / Teddy Smith - 2008-2009 Mode et culture. Consumer magazine de la marque Blue Box (enseigne de magasins de vêtements multimarques).


* création du concept original éditorial et graphique

* direction artistique * exécution graphique * iconographie et constitution

d’une banque images produits


GRAND TOULOUSE INFOS

magazine de la Communauté Urbaine toulousaine - 2008-2011 Tout ce que la métropole offre à ses administrés. Une vitrine représentative de la diversité des habitants du Grand Toulouse sur papier journal. Depuis sa création en 2008, la maquette a été revue 2 fois. 36 pages, 3 numéros/an, 350 000 ex.

www.grandtoulouse.fr

Le magazine de la communauté urbaine • été 2011 • n°

25

Construire la métropole

La Fabrique est en action. Cette démarche novatrice définit les grandes orientations du projet métropolitain pour les vingt prochaines années. Le futur parc des expositions témoigne de ce renouveau.

p .4

La rue piétonne du futur parc des expositions © OMA

dossier . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p ..14

Zoom sUr . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p ..28

Loisirs – CULtUre. . . . . . . . . p ..32

Fabriquer la métropole du futur

Le marché d’intérêt national et communautaire

Bases de loisirs, fêtes… Un été métropolitain

* création graphique

* exécution graphique

* direction artistique

* illustration / infographie


PETIT CAPITOLE

« Le magazine municipal des parents toulousains » Mairie de Toulouse - 2007-2010 Petit Capitole est une publication trimestrielle et gratuite éditée par la mairie de Toulouse. Elle s’adresse aux familles toulousaines et se présente sous la forme d’un supplément encarté dans le magazine Capitole infos. Brèves, articles, interviews, romans-photos, agendas rendent compte des actions de la mairie dans l’aménagement du territoire et plus largement de ses initiatives en matière d’éducation sportive, culturelle et citoyenne.

* création de l’identité visuelle, de la charte graphique du magazine et de sa ligne éditoriale

* création de maquette

* création d’illustrations

* e  xécution de mises en page

* direction artistique

* traitement photographique

* suivi de fabrication

* suivi de conception


CONCEPTION RÉDACTION Programme culturel Plaquette de saison Newsletter


LE TANDEM

Scène nationale Arras-Douai - 2017-2019 Ouvert au soutien à la jeune création comme à des spectacles de référence, le TANDEM Douai-Arras privilégie le croisement des disciplines et la découverte des courants artistiques incontournables de la scène européenne et internationale.

Saison 2018-19

r ome Douai . Hippod e A r r a s . T hé â t r

* rédaction (interview et article) * secrétariat de rédaction * correction et validation


25

DAN SE COPRODUCTION Durée : 1h Tarif B

CECILIA BENGOLEA FLORENTINA HOLZINGER INSECT TRAIN FR ANCE

D’un côté, l’Argentine Cecilia Bengolea, figure incontournable de la danse contemporaine. De l’autre, l’Autrichienne Florentina Holzinger, reconnue pour ses propositions féministes. Les deux chorégraphes placent leur imagination au service d’une pièce fantasmagorique pour quatre danseuses devenues… des insectes géants. La première collaboration de ces artistes aux univers si singuliers s’avérait prometteuse et nous voilà en effet plongés dans une succession de tableaux métaphoriques. Concernées par les problématiques écologiques et l’influence de l’activité humaine sur la nature, Cecilia Bengolea et Florentina Holzinger invitent les insectes à « occuper leurs corps ». Elles transforment du même coup le plateau en un drôle de microcosme. Voilà donc une mante religieuse défiant une fourmi sur pointes, une araignée suspendue dans les airs, prête à fondre sur ses proies, ou encore une créature non-identifiée se débattant dans une étrange peinture verte. Sur scène aux côtés de leurs interprètes, la ballerine japonaise Erika Miyauchi et la danseuse contorsionniste italienne Valeria Lanzara, Bengolea et Holzinger explorent une large variété de mouvements, navigant de l’Afrique aux Caraïbes, agitant leurs carapaces et silhouettes poilues sur du dancehall et de la cumbia. Ce voyage éblouissant en terre chorégraDouai . Hippodrome phique inconnue interroge nos capacités d’adaptation, Salle Malraux dans un fourmillement d’idées, évidemment.

Novembre 09

Vendredi 20:00

Navette au départ d’Arras à 19:15

Conception Cecilia Bengolea, Florentina Holzinger . Interprétation Cecilia Bengolea, Florentina Holzinger, Erika Miyauchi, Valeria Lanzara Régie générale et création lumières Dominique Palabaud . Régie générale Marc Pichard . Régie et création son Jesse Broekman . Création costumes Coco Petitpierre Réalisation costumes Anne Tesson . Assistante stagiaire costumes Aliénor Figueiredo . Administration et production Barbara Coffy, Jeanne Lefèvre, Clémentine Rougier . Diffusion Sarah de Ganck – Art Happens

28

THÉ ÂTR E

AUTOUR DU SPECTACLE Ciné-droit 120 Battements par minute de Robin Campillo le mercredi 14 novembre à 20:00 et une programmation cinéma sur-mesure à découvrir en novembre

COPRODUCTION Durée estimée : 2h30 Tarif B

CHRISTOPHE HONORÉ LES IDOLES FR ANCE / SUISSE

Novembre

Ils s’appellent Jean-Luc Lagarce, Bernard-Marie Koltès, Hervé Guibert, Serge Daney, Cyril Collard et Jacques Demy. Ces six auteurs ont marqué toute une génération, à commencer par Christophe Honoré. Toutes ses idoles, Vendredi hélas, furent emportées par le Sida. Ce spectacle leur 20:00 rend un vibrant hommage. Samedi 19:00 Dans Nouveau Roman, créé en 2012, Christophe Honoré racontait la naissance dans les années 1960 d’un courant Navette au départ d’Arras le 15 novembre à 19:15 littéraire, convoquant de grandes figures de la littérature : Charles Simon, Alain Robbe-Grillet, Nathalie Sarraute, Michel Butor, Marguerite Duras ou Françoise Sagan. Guidé par le souci de la transmission, le cinéaste et metteur en scène s’intéresse dans cette création à une autre génération d’artistes : celle des années 1980-90, et de l’émergence du Sida… Cette pièce revient sur le parcours de chacun d’eux. Elle restitue leur refus des formes convenues et dévoile en filigrane leurs productions, dont pas mal de chefs-d’œuvre. Évidemment, ceux-ci furent souvent indissociables de leur vie, mêlant l’amour et la mort (citons Les Nuits fauves de Cyril Collard, toutes les pièces de Jean-Luc Lagarce…). Ce spectacle raconte aussi le combat de ces hommes face à la maladie, l’attente du dernier souffle… Incarnés par des interprètes indifféremment masculins ou féminins, dans un décor évoquant un quai de métro parisien, ces Idoles parties trop vite ont encore des choses à dire, y compris sur notre époque. En cela, leurs écrits et attitudes constituent un héritage précieux. Douai . Hippodrome Salle Malraux

15 16 17

Jeudi 20:00

Conception et mise en scène Christophe Honoré . Avec Youssouf Abi-Ayad, Harrisson Arévalo, Jean-Charles Clichet, Marina Foïs, Julien Honoré, Marlène Saldana et la participation de Teddy Bogaert . Scénographie Alban Ho Van . Dramaturgie Timothée Picard . Lumière Dominique Bruguière Assistant création lumière Pierre Gaillardot . Costumes Maxime Rappaz . Assistant à la mise en scène Teddy Bogaert


61

DAN SE

AUTOUR DU SPECTACLE Conférence Jan Fabre, plasticien, chorégraphe et créateur scénique : avant-garde ou provocation ? le lundi 17 décembre à 18:30 au Musée des Beaux-Arts d’Arras (voir page 120)

COPRODUCTION PREMIÈRE FRANÇAISE Durée : 50 min Tarif B

JAN FABRE

LA GÉNÉROSITÉ DE DORCAS Troubleyn . Jan Fabre BELGIQUE

Décembre Nous retrouvons Jan Fabre, le sulfureux plasticien et metteur en scène flamand avec un nouveau solo qu’il offre à l’un de ses « guerriers de la beauté » comme il qualifie ses interprètes, ici l’époustouflant Matteo Sedda. Jeudi 20:30 Personnage biblique méconnu, Dorcas (aussi nommée Tabitha) fut l’une des premières disciples du Christ, morte Navette au départ de Douai le 20 décembre à 19:30 d’une maladie inconnue, puis ressuscitée par l’apôtre Pierre. Elle est surtout passée à la postérité pour ses bonnes œuvres, usant de ses talents de couturière pour habiller les miséreux. C’est de cette générosité que s’inspire Jan Fabre pour nourrir ce nouveau solo. Saluant le dévouement du danseur italien Matteo Sedda, qui prit part au processus créatif de Mount Olympus, une performance théâtrale de 24 heures, Jan Fabre imagine pour ce danseur une chorégraphie du dénuement. Plongée dans la pénombre, la scène accueille la gestuelle expressive du soliste. Tel un mage dans son habit noir, Sedda évolue sous des cieux piqués d’aiguilles colorées, qu’il fiche dans son habit au gré de mouvements de bras saisissants. Ses mains et ses pieds tricotent à toute allure, comme l’aiguille sur le tissu, pour nous faire offrandes de ses habits dans un strip-tease… religieux ! Du Mount Olympus, on retrouve aussi le Belge Dag Taeldeman à la direction musicale. Ses tambours, basses et voix montent en puissance, accompagnent le danseur vers un état supérieur, une extase, voire une résurrection.

Arras . Théâtre

Salle à l’italienne

19 20

Mercredi 20:30

Plasticien, performeur, écrivain, chorégraphe et metteur en scène, cet esthète frondeur — volontiers iconoclaste — pratique l’art comme un combat pour la beauté. LE MONDE

Concept, chorégraphie et direction Jan Fabre . Musique Dag Taeldeman . Performer Matteo Sedda . Scénographie et costume Jan Fabre Dramaturgie Miet Martens . Technicien Geert Vanderauwera . Responsable de production Sebastiaan Peeters

73

67

100% PHIA MÉNAR

DANSE MUSIQUE Durée : 1h10 Tarif B

Non seulement Romances inciertos évoque les originalités de genre propres à l’époque où les castrats jouaient les demoiselles, et les sopranes les damoiseaux, mais il se dote lui-même d’un éventail d’identités qui le transforment en caméléon de l’histoire de la musique.

D

PERFOR MANCE Durée : 1h30 Tarif B

L I B É R AT I O N

FRANÇOIS CHAIGNAUD NINO LAISNÉ ROMANCES INCIERTOS

PHIA MÉNARD

CONTES IMMORAUX - PARTIE 1 MAISON MÈRE Compagnie Non Nova

Un autre Orlando

FR ANCE

FR ANCE

Janvier Librement inspiré d’Orlando de Virginia Woolf, personnage fascinant qui vécut trois siècles et changea de sexe, ce spectacle inclassable se vit comme une expérience sensorielle. Espagne ancestrale, sonorités traditionnelles et travestissements jubilatoires nourrissent ces Romances inciertos. Reconnu internationalement pour son travail avec Cecilia Bengolea (que nous accueillons également cette saison), le danseur, chorégraphe et performer François Chaignaud poursuit sa mue perpétuelle, en quête de beauté. Cette fois, il s’associe au plasticien, vidéaste et musicien Nino Laisné pour balayer définitivement les distinctions de genre et les frontières artistiques. Ensemble, ils imaginent un opéra-ballet en trois actes, avec en toile de fond le Siècle d’or espagnol. François Chaignaud y glisse sa sculpturale silhouette dans les habits de la Doncella Guerrera (partie à la guerre sous les traits d’un homme), de l’archange San Miguel (dans sa version voluptueuse) et de la Tarara (gitane andalouse et androgyne au cœur brisé). Pour la première fois, il ose aussi le chant, mêlant sa voix Douai . Hippodrome aux sons d’instruments baroques. Au bandonéon ou à Salle Malraux la viole de gambe, les instrumentistes oscillent entre les Jeudi styles et les époques, de mélodies écrites au XVIe siècle 20:00 à des compositions contemporaines. Flamenco, jota, balNavette au départ let de cour ou contemporain surgissent au détour de la d’Arras à 19:15 chorégraphie.

Janvier 17

À la fois déesse et maçon, Phia Ménard trace et découpe, plie et scotche d’immenses plaques de carton ondulé. Mardi Avec une résolution de guerrière, elle trouve le bon point 20:00 d’appui pour soulever les cent-cinquante kilos de murs Jeudi 20:00 et de toit de cette Maison mère. Mais au-dessus d’elle, l’orage gronde, et un nuage approche… Navette au départ d’Arras le 31 janvier à 19:15 Premier des trois volets de ses Contes immoraux, Maison Mère est avant tout affaire de construction, de destruction et d’éternel recommencement. À l’origine de ce spectacle, il y a une commande de la Documenta 14, exposition quinquennale d’art contemporain. S’inspirant du plan Marshall (plan de reconstruction des villes européennes bombardées lors de la seconde guerre mondiale), Phia Ménard n’entreprend rien de moins que de construire sous nos yeux un « village Marshall », un Parthénon de carton, pour sauver une nouvelle fois l’Europe. Fidèle à son processus créatif, en prise avec les corps et la matière, la performeuse nantaise bâtit sous nos yeux cette maison de 6x9x3 mètres. Après avoir bataillé pour construire l’édifice, Phia Ménard se voit rattrapée par une réalité pluvieuse ; une goutte, quelques gouttes, un déluge et se retrouve ensevelie sous son ouvrage. Écho à sa propre histoire familiale, Phia Ménard ne se laisse pas pour autant enterrer vivante, ni pétrifier par la beauté des ruines. Douai . Hippodrome Salle Malraux

29 31

Bâtir sans fondement, faire parler les ruines, convoquer les dieux et déesses, s’apprêter pour des oracles, batailler sur le résultat, enfreindre la patine du marbre, régurgiter la peste brune. PHIA MÉNARD

Conception, mise en scène et direction musicale Nino Laisné . Conception, chorégraphie, danse et chant François Chaignaud . Bandonéon Jean-Baptiste Henry Violes de gambe François Joubert-Caillet, Robin Pharo, Thomas Baeté . Théorbe et guitare baroque Daniel Zapico, Pablo Zapico . Percussions historiques et traditionnelles Pere Olivé . Création lumière et régie générale Anthony Merlaud . Régisseur son Charles-Alexandre Englebert . Création costumes Carmen Anaya, Kevin Auger, Séverine Besson, María Ángel Buesa Pueyo, Caroline Dumoutiers, Pedro García, Carmen Granell, Manuel Guzmán, Isabel López, María Martinez, Tania Morillo Fernández, Helena Petit, Elena Santiago . Chef peintre Marie Maresca . Peintre Fanny Gaudreau . Retouches images Remy Moulin, Marie B. Schneider . Construction Christophe Charamond, Emanuel Coelho . Administration de production Barbara Coffy, Jeanne Lefèvre, Clémentine Rougier, Céline Peychet . Diffusion Sarah De Ganck - Art Happens

Écriture et dramaturgie Phia Ménard, Jean-Luc Beaujault . Scénographie et interprétation Phia Ménard . Composition sonore et régie son Ivan Roussel Régie plateau Pierre Blanchet, Rodolphe Thibaud . Costumes et accessoires Fabrice Ilia Leroy . Photographies Jean-Luc Beaujault Co-directrice, administratrice et chargée de diffusion Claire Massonnet . Régisseur général Olivier Gicquiaud . Chargée de production Clarisse Mérot Chargé de communication Adrien Poulard . Attachée à la diffusion Anaïs Robert

74

77

100% PHIA MÉNAR THÉÂTR E

D

100% PHIA MÉNAR PERFOR MANCE

DÈS 5 ANS

AUTOUR DU SPECTACLE

Durée : 50 min Tarif A Placement libre

Découvrez le tableau Suzanne au bain au Musée du Louvre Lens et Suzanne et les vieillards au Musée des Beaux-Arts d’Arras

Spectacle accessible aux sourds et aux malentendants en partenariat avec Accès Culture et avec le soutien d’Iris Optic Séances scolaires 31 janvier à 10:00 et 14:00 1er fevrier à 10:00

Durée : 1h30 Tarif B

D

Phia Ménard crée des spectacles à vivre, pas seulement à voir ; des spectacles où le public est amené à ressentir dans son propre corps des émotions qu’il ne soupçonne même pas. Elle, qui se confronte sur scène aux limites physiques, attend du spectateur qu’il s’abandonne sans réserve. TÉLÉR AMA

GAËLLE BOURGES

PHIA MÉNARD SAISON SÈCHE

LE BAIN

Compagnie Non Nova FR ANCE

Association Os FR ANCE

Gaëlle Bourges puise dans l’histoire de l’art pour créer des pièces mêlant danse, chant et théâtre. Elle se passionne plus particulièrement depuis une quinzaine d’années pour le nu féminin et le regard, voire le désir qu’il suscite. Avec Le Bain, elle s’adresse pour la première fois au jeune public. Soucieuse de décloisonner théâtre et désir, mais aussi de déconstruire les clichés accolés au nu et aux genres, la native de Boulogne-Billancourt place pour la première fois son sujet de prédilection à hauteur d’enfant. Le Bain les invite à se familiariser avec la représentation des corps dans l’histoire de l’art. Comment ? En les plongeant dans deux toiles du XVIe siècle : Diane au bain, d’après François Clouet et Suzanne au bain du Tintoret. Et comme par magie, ces tableaux prennent littéralement vie ! La voix de Gaëlle Bourges nous guide dans la forêt où nous découvrons trois interprètes, trois poupées, quelques lapins, grenouilles, têtes de cerf et autres accessoires de toilette. Se rejoue alors la scène dans laquelle la déesse de la chasse transforme Actéon, le chasseur (voyeur) des Métamorphoses d’Ovide, en cerf. Puis nous voilà plongés dans le Livre de Daniel de l’Ancien Testament, aux côtés de Suzanne en pleine toilette épiée par deux vieillards. Seront-ils eux aussi punis d’avoir regardé ? Du théâtre Arras . Théâtre d’objets malicieux, poétique et sacrément instructif.

Février Salle Reybaz

01

Vendredi 19:00

Conception et récit Gaëlle Bourges avec des extraits d’Actéon (Les Métamorphoses d’Ovide, livre III, traduit du latin par Marie Cosnay, Éditions de l’Ogre, 2017) Avec Helen Heraud, Noémie Makota, Julie Vuoso . Chant Helen Heraud, Noémie Makota, Julie Vuoso . Lumières Abigail Fowler . Création musicale Stéphane Monteiro alias XtroniK avec, pour À la claire fontaine Alban Jurado (guitare classique), Michel Assier Andrieu (transcription guitare), Arnaud de la Celle (clarinette), Anaïs Sadek (flûte traversière) et pour le morceau The Three Glance, Gaëlle Bourges, Helen Heraud, Noémie Makota, et Julie Vuoso (chant), Christian Vidal (piano) . Extraits musicaux Maurice Ravel Daphnis et Chloé, (Berliner Philharmoniker, Pierre Boulez, ed. deutsche grammophon) & Pièce en forme de Habanera, tiré de Maurice Ravel : Master Music for flute & piano, Laurel Zucker and Marc Shapiro . Répétition chant Olivia Denis . Création costume Clémence Delille . Régie générale, régie son Eliott Hemery

Février

Des murs immaculés, un plafond, un espace confiné dans lequel sept femmes tentent d’évoluer. Leur gestuelle est puissante, précise, autant que leur objectif : mettre à bas le patriarcat. Comme souvent chez Phia Ménard, la scène est le lieu de tous les possibles, et le théâtre semblable à un sport de combat. La matière, les couleurs et les corps sont les outils de cette fronde contre le pouvoir exercé par les hommes. Saison sèche est une proposition protéiforme, au croisement de la danse, de la poésie, des arts plastiques et du cinéma anthropologique. La pièce s’inspire très directement du documentaire Les Maîtres fous de Jean Rouch. Ce film nous donne à voir le rituel de possession des Haoukas (secte apparue au Niger en 1927). Ce rituel permet à ces personnes de sortir d’un état de soumission et de se sentir, un temps, les seuls maîtres de leurs vies. Dans Saison sèche, les protagonistes, le visage peint, entament également un étrange rituel : elles traquent au plus profond de leur chair les traces de l’assignation des genres, pour mieux s’en défaire. Leurs gestes éruptifs ont un effet sur les murs qui les entourent ; l’édifice suinte, vibre, se ramollit… Celle qui fut garçon et jongleur avant de devenir performeuse, chorégraphe et plasticienne, poursuit sa réflexion sur l’identité et son combat contre les normes. Un voyage inédit, puissant, à l’issue duquel chacun se sent libre d’être soi.

Douai . Hippodrome Salle Malraux

05

Mardi 20:00

Navette au départ d’Arras à 19:15

Dramaturgie et mise en scène Phia Ménard, Jean-Luc Beaujault . Scénographie Phia Ménard . Création et interprétation Marion Blondeau, Anna Gaïotti, Elise Legros, Phia Ménard, Marion Parpirolles, Marlène Rostaing, Jeanne Vallauri, Amandine Vandroth . Composition sonore et régie son Ivan Roussel . Création lumière Laïs Foulc Régie lumière Olivier Tessier . Régie plateau Benoît Desnos, Mateo Provost, Rodolphe Thibaud . Costumes et accessoires Fabrice Ilia Leroy . Construction décor et accessoires Philippe Ragot . Photographies Jean-Luc Beaujault . Co-directrice, administratrice et chargée de diffusion Claire Massonnet . Régisseur général Olivier Gicquiaud Chargée de production Clarisse Mérot . Chargé de communication Adrien Poulard . Attachée à la diffusion Anaïs Robert


88

DAN SE DÈS 6 ANS COPRODUCTION

AUTOUR DU SPECTACLE Atelier danse en famille le mercredi 13 mars de 14:30 à 16:30 (voir page 121)

Durée : 50 min Tarif A Placement libre Séances scolaires Jeudi 14 mars 10:00 & 14:00 Vendredi 15 mars 10:00

ROBYN ORLIN EMMANUEL EGGERMONT TWICE

FR ANCE / AFRIQUE DU SUD

Mars

La Sud-africaine Robyn Orlin et le Français Emmanuel Eggermont créent chacun leur premier spectacle pour l’enfance. Pour le programme Twice, leurs deux écritures chorégraphiques très différentes interrogent nos identités. Elles sont incarnées par un même duo de danseuses. Le défi pour les deux chorégraphes est de construire un programme de deux pièces pour deux danseuses ; Jihyé Jung (Corée du Sud) et Wanjiru Kamuyu (Kenya). Dissemblances esthétiques et artistiques, sont à l’origine de ce programme double. Robyn Orlin, maniant à merveille l’ironie et la satire, puise dans les problématiques qui traversent son œuvre depuis près de 30 ans, à savoir les questions de la discrimination et de l’exclusion sociale, reconsidérées ici à travers le prisme du harcèlement scolaire. Avec une joyeuse malice, la sud-africaine convoque une vive émulsion émotionnelle. Emmanuel Eggermont, dans un style plus minimaliste, sonde notre regard à travers le phénomène de persistance rétinienne et notamment des phosphènes, ces taches colorées qui persistent quelques secondes, sous nos paupières, quand on a fixé un point lumineux. Il crée une variation chromatique et chorégraphique en suspension qui semble s’inspirer de l’impressionnisme et du Pop art. Avec ces deux pièces d’environ vingt minutes chacune, Twice invite le jeune spectateur à faire l’expérience de l’altérité et de la complexité du monde. Est-ce dès l’enfance que s’enracinent la peur et le rejet de l’autre ?

Arras . Théâtre Salle Reybaz

15

Vendredi 19:00

Chorégraphies Emmanuel Eggermont, Robyn Orlin . Interprétation Jihyé Jung, Wanjiru Kamuyu (distribution en cours)

112 20

DanSE

FACE À LA MER

Durée : 2h20 Tarif B

DANSE DÈS 10 ANS Durée : 1h Tarif B

BaccHanTES

KADER ATTOU MOURAD MERZOUKI

( PRéLUDE PoUR UnE PURGE ) Marlene Monteiro Freitas

DANSER CASA

PORTUGAL

MAROC

Marlene Monteiro Freitas cultive l’étrangeté. Après avoir délivré un poème surréaliste (Jaguar) lors d’une carte blanche au TANDEM en 2016, elle revient avec treize performeurs pour de carnavalesques Bacchantes. Un spectacle hors normes où les corps se déchaînent. La danse de Marlene Monteiro Freitas se caractérise par une énergie féroce et un goût immodéré pour la métamorphose. Chaque création de la Cap-Verdienne promet un saut dans un monde tragi-comique. Cette fois, elle entraîne sa troupe dans une intense bacchanale inspirée de la tragédie d’Euripide. Incarnant une messagère de Dionysos, elle présente ainsi une cohorte de musiciens et de danseurs : tous de blanc vêtus, ceux-ci évoluent côte à côte dans une fièvre qui s’intensifie. On croise des personnages aux visages transfigurés, mi-pantins articulés à la gestuelle saccadée, mi-histrions aux yeux hagards. Le tout est mené tambour battant au son de trompettes et de percussions. Extase furieuse et énergie échevelée Douaihippodrome sont l’apanage de ces tonitruantes Bacchantes. Une pièce Salle Malraux où l’humain se trouve inextricablement écartelé entre Mardi raison et folie. 20:00

Kader Attou et Mourad Merzouki n’avaient pas travaillé ensemble depuis 20 ans. Figures de proue du hip-hop contemporain, les directeurs respectifs des Centres Chorégraphiques Nationaux de La Rochelle et de Créteil révèlent l’effervescence de la jeunesse marocaine, dans une création en hommage à Casablanca. Partager. Échanger. Ces verbes animent depuis toujours Kader Attou et Mourad Merzouki. Cofondateurs du collectif Accrorap en 1989, les deux complices ont chacun atteint les sommets de l’art chorégraphique. L’envie de transmettre leur savoir est toutefois restée intacte. Le duo a fait de Casablanca le berceau de cette nouvelle création, mettant en lumière le talent de danseurs marocains émergents. Et quel talent ! Sélectionnés parmi près de 200 candidats, huit virtuoses mêlent popping, locking, parkour, acrobaties et danse contemporaine. Danser Casa a été conçu comme un « voyage entre les époques et les techniques du hip hop, explique Kader Attou. Celui-ci comporte une dimension universelle, mais se nourrit de l’endroit où on le pratique, de chaque culture ». C’est la fougue de « Casa la blanche » que l’on retrouve dans l’ondulation des corps au diapason, Douai . Hippodrome l’enchaînement de figures dessinant une chorégraphie Salle Malraux expressive et habitée. Après une tournée acclamée au Jeudi Maroc, la bande débarque dans l’Hexagone, dressant un 20:00 pont bienvenu entre les deux rives de la Méditerranée. Vendredi

Juin

Octobre 11 12

12

Navette au départ d’Arras à 19:15

20:00

Navette au départ d’Arras le 11 octobre à 19:15

Direction artistique et chorégraphie Kader Attou, Mourad Merzouki . Avec Ayoub Abekkane, Mossab Belhajali, Yassine El Moussaoui, Oussama El Yousfi, Aymen Fikri, Stella Keys, Hatim Laamarti, Ahmed Samoud . Assistants chorégraphes Virgile Dagneaux, Christophe Gellon Lumières Madjid Hakimi . Musique Régis Baillet-Diaphane et musiques additionnelles . Costumes Émilie Carpentier

FACE À L A MER

75

27

DanSE / THéâTRE

En trente ans, le chorégraphe, metteur en scène et réalisateur a multiplié les spectacles souvent mémorables, allant de la danse pure au théâtre, à la performance, au cinéma, avec toujours la tension, le risque, le conflit, l’énergie d’innover.

THéâTRE DocUmEnTaiRE Durée : 1h30 Spectacle en arabe et en anglais, surtitré en français Tarif A

Durée : 1h50 Spectacle en anglais, surtitré en français Tarif B

l a libre belgique

Stage de danse contemporaine (voir page 118) Colloque Les Danses contemporaines de Belgique les jeudi 23 et vendredi 24 novembre de 9:00 à 17:00 (voir page 119)

Rencontre avec l’équipe artistique à l’issue du spectacle le 14 novembre

ziG ziG Laila Soliman ÉGYPTE

mocKUmEnTaRY

oF a conTEmPoRaRY SaVioUR Wim Vandekeybus . Ultima Vez BELGIQUE

novembre 14 15

20:00

Février

Héraut de la nouvelle vague flamande qui déferla dans les années 1990, Wim Vandekeybus fut révélé avec des pièces fiévreuses mêlant théâtre, musique, chorégraphie Vendredi 20:00 et vidéo, parmi lesquelles Speak Low If You Speak Love, présentée au TANDEM en 2016. Il se tourne désorNavette au départ d’Arras à 19:15 mais vers la science-fiction pour interroger la figure du Messie. Dans un futur lointain, l’humanité est sur le point de disparaître, frappée par un mal mystérieux. L’action se déroule dans une safe room où sont abritées (ou enfermées ?) sept personnes : elles ont toutes été choisies par un « messie » qu’on ne verra jamais mais dont la voix (d’enfant) plane au-dessus de nous. Ces « élus », qui ont tous des origines et des corps différents, vont ainsi se retrouver sur une planète inconnue. Il y a là, entre autres, une Tawainaise spécialiste des arts martiaux, une Russe mariée plusieurs fois pour survivre ou l’interprète aveugle Saïd Gharbi, dans le rôle du prophète... Pourquoi eux ? Vontils s’entendre ? Théâtre et danse s’entremêlent dans une chorégraphie sauvage, soutenue par une bande-son époustouflante concoctée par l’Ircam*. Inspirée par les films de science-fiction des années 1970 et 1980 (tel THX 1138 de Georges Lucas ou La Dernière Tentation du Christ de Martin Scorsese), cette pièce pose une question ô combien d’actualité : pourquoi avons-nous créé un dieu ? Début de réponse dans ce spectacle total. Et immanquable. Douaihippodrome Salle Malraux

02

* Institut de Recherche et Coordination Acoustique/Musique

En 1919, des Égyptiennes ont pris la parole pour dénoncer des viols commis par l’armée d’occupation britannique et réclamer justice. La dramaturge et metteuse en scène Laila Soliman réhabilite le combat de ces femmes tout en interrogeant la persistance de ces crimes à notre époque. Le théâtre peut-il dire l’horreur de la guerre, l’impuissance des civils (et principalement des femmes) face à la barbarie des Hommes (et surtout des hommes) ? De nombreux dramaturges s’emparent de ces questions brûlantes. Parmi eux, la Cairote Laila Soliman. Cette auteure de 36 ans s’est plongée dans les archives d’un procès bien réel : celui de soldats britanniques qui, en 1919, ont fait irruption dans un village égyptien et violé une douzaine de ses habitantes. Dans un décor à la sobriété exemplaire, ce théâtre documentaire met en scène les témoignages poignants des victimes. Quatre comédiennes racontent et réfléchissent à haute voix, soutenues par une violoniste. Elles incarnent successivement les juges et les témoins, les militaires et les victimes, les femmes d’hier et celles d’aujourd’hui. Ainsi, elles mettent en perspective les drames intimes qui, de l’Europe Centrale au MoyenOrient, en passant par l’Afrique, ont encore lieu. Car arrasthéâtre le viol est malheureusement encore aujourd’hui utilisé Salle à l’italienne comme une arme de guerre, condamnant les femmes au Mardi silence plus sûrement que n’importe quel tribunal. Une 20:30 œuvre nécessaire et salutaire. Mercredi Navette au départ de Douai le 14 novembre à 19:45

Mise en scène Laila Soliman . Avec Mona Hala, Reem Hegab, Sherin Hegazy, Zainab Magdy, Nancy Mounir . Production, direction d’acteurs et lumière Ruud Gielens Recherche historique Katharine Halls . Consultant décor Nagy Shaker . Consultant en recherches visuelles Heba Farid . Régie générale Omar Madkour Equipe technique Mazen Mounib, Ahmed Saleh, Hassan Eid, Mohamed Talaat . Traduction Katharine Halls, Shadi El Hosseiny . Création affiche Adham Bakry Website Design Ola Abulshalashel . Production Ebtihal Shedid

Régie et chorégraphie Wim Vandekeybus . Créé et interprété par Anabel Lopez, Maria Kolegova, Yun Liu, Saïd Gharbi, Jason Quarles, Flavio D’Andrea . Aussi créé avec Daniel Copeland . Aussi interprété par Wouter Bruneel . Texte Bart Meuleman & Ultima Vez . Assistant artistique Jerry Killick , Aïda Gabriëls Dramaturgie Aïda Gabriëls, Jerry Killick . Scénographie Wim Vandekeybus, Meryem Bayram . Musique et création sonore Charo Calvo Co-création sonore et réalisation informatique musicale IRCAM Manuel Poletti . Voix Saviour Maxim Daish Belay . Assistant mouvement German Jauregui Création lumière Davy Deschepper, Wim Vandekeybus . Stylisme Isabelle Lhoas assistée d’Isabelle De Cannière . Coordination technique Davy Deschepper Diffusion sonore Bram Moriau assistée de Martin Antiphon (Ircam) . Régie plateau Tom de With . SFx Zephyr Wildlife, Saskia Verreycken


LE PHÉNIX

Scène nationale Valenciennes - depuis 2010 Une scène ouverte à tous les genres artistiques. Elle convie auteurs, metteurs en scène, compositeurs, chorégraphes et interprètes créant une œuvre singulière et innovante.

* rédaction des programmes de saison et des avant-programmes (interview et article) * secrétariat de rédaction * correction et validation


Cha va balancher, cha va berloquer, in va étamper l'humain. Binde ed quinquins à s'mémére, cha va batiller, téquer, déringer, gruger, défreumer les articulations, leumer l'plache d'el Poterne et l'monde intier du coup, maronner aveuc el z'autes, claquer pou de faux, in va dévaler le pinaque et tout l'fourbi. Arquerquer ses batteries, s'raconter des carabistouilles, des étincelles plein s'tiéte. In aura des escoudées plus qu'il n'in faut, in va s'imballer pou les artistes. In s'ra bin, in s'ra contint à l'intérieur, émerveillé d'avoir zieuté l'dallache. Et ch'est où tout ch'tintoin? Ch'est au théâte ! Et l'théâte i-é à tertousse, toudis au même indroit. I-a même ed quoi chucher un jus ! Pou l'oseille ed cheux qui n'in n'ont point, in s'débrouille, in treuve toudis eune séquoi pou arringer l'bidule. I suffit ed démander. Cha va déquirer, t'as les prunelles ed tes mirettes qui débiroullent déjà. Arrête d'arnacler, ichi t'es à t'masonne, mouque tin nez et fait à t'mode. (Christophe Huysman et Guy Placard, printemps 2010)

saison 2010-2011

www.lephenix.fr

www.lephenix.fr

2014 2015

saison

www.lephenix.fr

2 0 1 7-2 0 1 8

Flashez ce code et rentrez toute la saison du phénix directement dans votre agenda !

saison 2011-2012 saison 2011-2012


3 QUESTIONS à

14

q GRAND RENDEZ-VOUS

> BRAHIM BOUCHELAGHEM

Davaï Davaï chorégraphie Brahim Bouchelaghem DANSE durée : 1 h05 grand théâtre / tarif B

mardi 18 oct. 2011 > 20 h Faites la première partie de Davaï Davaï ! Ateliers hip-hop avec la Cie Zahrbat Ces ateliers, ouverts aux danseurs hip-hop amateurs du Valenciennois, auront lieu les 28, 29 et 30 sept. 2011 + répétition générale, lundi 17 oct. 2011 > 18 h-21 h. Présence indispensable à l’ensemble des ateliers. Nombre de places limité. Mais aussi > master class Ateliers hip-hop avec la Cie Zahrbat samedi 1er oct. > de 16 h-18 h : master class animée par Brahim Bouchelaghem, ouverte aux danseurs amateurs de toutes disciplines (hip-hop, contemporain, jazz et classique). tarif > 10 € renseignements et inscriptions : service des relations publiques > 03 27 32 32 00

e

Le jeune chorégraphe excelle dans une culture urbaine ouverte et pose ses valises à Valenciennes, avec neuf danseurs hip-hop virtuoses de SaintPétersbourg ! Un cri déchire la ville : «Davaï Davaï !» Une complainte furieuse et animale, une suffocation. Ces danseurs-là tirent du macadam moscovite toute leur vitalité. En cet été 2009, les Top 9 sont les rois du monde, vainqueurs de la compétition internationale de danse hip-hop, la Battle of the Year 2008. Brahim Bouchelaghem, lui, trace une route pavée de bonnes fées, de Mourad Merzouki à Kader Attou, en passant par Carolyn Carlson. La rencontre entre ces chantres de la culture hip-hop se fera à Saint-Pétersbourg, une ville perpendiculaire où rien ne roule très droit. Les danseurs du collectif sont obsédés par un art qu’ils n’envisagent que comme un moyen de survie. Impossible de faire parler ces gars-là. «Davaï Davaï !» Bouchelaghem ose, et tire de ces fragiles confessions, mises bout à bout comme on retrace un souvenir, un moment de scène où la pudeur déployée émeut tendrement. Magnifique !

interprétation TOP 9 Stanislav Vaytekhovich (Wolt), Konstantin Eliseytsev (Kosto), Dmytro Li (Flying Buddha), Maxim Shakhov (Simpson), Dmitry Bagrov (Rezk), Dmitry Kolokolnikov (Komar), Oleksiy Bulgakov (Robin), Anton Savchenko (Tony Rock), Brahim Bouchelaghem musique originale Aleksi Aubry Carlson musique additionnelle René Aubry et Armand Amar slam Dmitry Kolokolnikov (Komar) scénographie Brahim Bouchelaghem lumières Philippe Chambiong réalisation Pierre Briant vidéo Bénédicte Alloing et Pierre Briant

production compagnie zahrbat, top 9, centre chorégraphique national roubaix nord-pas de calais, centre de danse du galion d’aulnay-sous-bois avec le soutien de l’institut français de saint-pétersbourg, la fondation bnp paribas, la région nord-pas de calais, la communauté urbaine de lille, la ville de roubaix, le centre culturel français de moscou, kannon dance, open look festival et du centre culturel tjibaou de nouméa (nouvelle-calédonie) manifestation organisée dans le cadre des années croisées france russie 2010

Quelles ont été les difficultés ? «Pénétrer leur intimité. Les faire parler d’eux. Les mener jusqu’à eux-mêmes. Cette rencontre, c’est un voyage, un drôle de parcours du combattant. Au début, ils ne parlaient que de battles, comme d’une obsession. J’ai dû insister : “Raconte-moi autre chose.”» Et alors ? «Et l’un d’eux a commencé à parler de son père, qui buvait

beaucoup. Tout est parti de là. J’ai tracé un canevas et c’est devenu, dans le spectacle, cette bouteille qui valse autour de lui et l’emmène dans une danse ivre de malheur. Les autres ont suivi.» Quel souvenir garderez-vous de cette collaboration ? «La transformation, sous mes yeux, de ces techniciens hors pair en interprètes. Une immense fierté.»


LA ROSE DES VENTS

Scène nationale à Villeneuve-d’Ascq - 2020 La Rose des vents est un lieu d’exploration artistique dédié à la création contemporaine et à sa diffusion qui met l’accent sur la recherche de nouvelles écritures dramatiques et scéniques.

* rédaction des programmes de saison et des avant-programmes (interview et article) * secrétariat de rédaction * correction et validation


Saison 20 / 21

Théâtre Danse Musique Cirque Cinéma Littérature

Dès 10 ans

e mièr t-pre Avan Copr oduc tio

Durée estimée : 1h

Durée estimée : 1h30

Théâtre d’objets

© Laureen Aziere

_jeanne_dark_ © Marion Siéfert

maison de la culture de Tournai -

Théâtre Marionnettes

Grande salle

Septembre 2020

La rose des vents -

Théâtre Dès 14 ans

Saison 2020 2021 Dès 6 ans

La Ferme d’en Haut Villeneuve d’Ascq

n Bus au départ de Villeneuve d’Ascq à 20h

Jeudi 17 à 19h Vendredi 18 septembre à 20h

Durée : 50’

Jeudi 24 septembre à 21h

« NORMAL »

Marion Siéfert

Isabelle Darras / After Party//Cie

_jeanne_dark_, c’est le pseudo que s’est choisi Jeanne, une adolescente de 16 ans, issue d’une famille catholique. Un soir, au cours d’un live Instagram, elle va dire ce qu’elle ne dit jamais et se raconter au gré de multiples métamorphoses, afin de faire la lumière sur elle-même. Incarnée par la performeuse Helena de Laurens, Jeanne parle, danse et se filme avec son smartphone. En s’amusant avec les artifices et la vérité du théâtre et de la technologie, la metteure en scène Marion Siéfert fait souffler un vent de liberté et de fantaisie sur les scènes, mais aussi sur les réseaux sociaux…

Isabelle Darras retrace notre quotidien avec des formes théâtrales, visuelles et poétiques. Sa nouvelle création distingue des laissés-pour-compte. « NORMAL » met en scène trois femmes reléguées au bureau des objets trouvés (ou perdus, un peu comme elles). Quelque part entre Ken Loach et Brazil de Terry Gilliam, marionnettes et actrices interrogent la valeur accordée aux choses et aux personnes, dans une société où le jetable est devenu la norme.

Conception, écriture et mise en scène Marion Siéfert Collaboration artistique, chorégraphie et performance Helena de Laurens Collaboration artistique Matthieu Bareyre

Écriture, dramaturgie Aude Denis d’après le texte d’Alice Brière Haquet, La princesse qui n’aimait pas les princes (Editions Actes Sud Junior)

*Représentation adaptée en LSF, réalisée par Accès Culture (Langue des Signes Française)

——

59

Clotilde Hesme © archive personnelle

Théâtre

Mars 2021

Juin 2021

© Louise Quignon

Il paraît que toutes les petites filles ne rêvent que de princes, de châteaux, de robes roses à paillettes. Il paraît que tous les princes sont forts, beaux et intelligents mais ne s’intéressent qu’à la guerre. Il paraît que c’est comme ça depuis la nuit des temps, et qu’on ne peut rien y changer… Vraiment ? Au cœur d’un ingénieux théâtre d’objets, Caroline Guyot questionne ici les rêves des enfants d’aujourd’hui. Car en vérité, que désirent-elles réellement les princesses ?

Dans le cadre du Festival Découvertes images et marionnettes, organisé par le Centre de la Marionnette de la Fédération Wallonie-Bruxelles

Dès 13 ans

Dès 14 ans

Salle Allende Mons en Barœul

Mardi 08 à 20h Mercredi 09 à 20h Jeudi 10 juin à 20h

Durée : 1h15

Représentations scolaires Mardi 08 et jeudi 10 juin à 10h

RADIO LIVE

Mercredi 24 à 20h Jeudi 25 à 19h Vendredi 26 mars à 20h

Stallone

Une nouvelle génération au micro

De Fabien Gorgeart, Clotilde Hesme et Pascal Sangla D’après Stallone d’Emmanuèle Bernheim

Aurélie Charon, Caroline Gillet Amélie Bonnin

Conception Aurélie Charon, Caroline Gillet, Amélie Bonnin Création image Amélie Bonnin Écriture scénique Aurélie Charon et Amélie Bonnin Installation scénique Pia de Compiègne

Et représentations en balade à Villeneuve d’Ascq du mardi 25 au samedi 29 mai

Mise en scène Johanny Bert Avec Caroline Guyot

Écriture et mise en scène Isabelle Darras, Elisabeth Ancion Interprétation et collaboration à l’écriture  Audrey Dero, Sandrine Hooge, Catherine Mestoussis Assistanat résidence Alice Hubball 

Performance

Durée estimée : 2h

Représentations scolaires Mardi 18 et jeudi 20 mai à 10h et 14h

De Aude Denis Caroline Guyot / Barbaque Compagnie

09

maison Folie Wazemmes Lille

Mercredi 19 mai à 16h et 18h*

La princesse qui n’aimait pas…

Tarif unique 13€

_jeanne_dark_

Mai 2021

Histoire de la violence © Victor Guillemot

La rose des vents

Depuis une dizaine d’années, Aurélie Charon et Caroline Gillet sillonnent le monde à la rencontre d’une jeunesse engagée. Leurs reportages ont donné lieu à une série de documentaires diffusés sur Radio France. De Téhéran à Gaza, en passant par Moscou, il est question d’identité, du droit des minorités, de liberté… RADIO LIVE est la déclinaison scénique, en complicité avec Amélie Bonnin, de cette démarche qui réunit ces voix dissidentes et inspirantes. Les échanges sont ponctués d’archives audiovisuelles et de dessins, donnant à voir une « émission en 3D » !

Imaginé par Fabien Gorgeart et Clotilde Hesme D’après Stallone d’Emmanuèle Bernheim, © Editions Gallimard Mise en scène Fabien Gorgeart Avec Clotilde Hesme et Pascal Sangla Création sonore et musique live Pascal Sangla Création lumières Thomas Veyssière

—— Rencontre jeudi 25 mars avec l’équipe artistique à l’issue de la représentation ——

——

En coréalisation avec le festival Latitudes Contemporaines

En coréalisation avec la Salle Allende Mons en Barœul

65

44

Une jeune femme est bouleversée par la projection de Rocky III. Comme le boxeur déchu, qui a perdu son titre et doit se dépasser pour le reconquérir, elle décide de se battre et de reprendre sa vie en main. Accompagnée par le musicien Pascal Sangla, l’actrice Clotilde Hesme livre un formidable éloge de la persévérance et nous embarque avec malice dans la culture pop des années 1980.


ÉDITION

+

COMMUNICATION

lastrolab.com 28 rue François de Badts 59 110 La Madeleine / FRANCE info@lastrolab.com +33 (0)6 67 21 87 09 +33 (0)3 62 64 80 08

Profile for LM magazine

BOOK L'astrolab  

Agence d'édition et de communication (rédaction, graphisme, diffusion)

BOOK L'astrolab  

Agence d'édition et de communication (rédaction, graphisme, diffusion)

Profile for letsmotiv
Advertisement

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded