Issuu on Google+

iT aTe e rr

Belgique - België P.P. 1099 Bruxelles x 1 / 7079

ai

n

nt

Ag

FA

App

s

de

Tous

àp

rojets

el

Publications SGP P904074 (Ne paraît pas en juillet) - Mensuel N°189 - décEMBRE 2011 - Ed. resp.: L. Geeraerts, 39 av. de la Porte de Hal B-1060 Bruxelles

o

Bureau de dépôt 1099 Bruxelles x

La revue officielle des Scouts et Guides Pluralistes de Belgique 39 av. de la Porte de Hal - 1060 Bruxelles Tél: 02 539 23 19 Fax: 02 539 26 05 Mail: info@sgp.be Internet: www.scoutspluralistes.be

asbl

n° 45


e

f

Et si ...

d

Et si d’une Fédération on construisait un Mouvement ?

Une fédération, c’est un assemblage d’unités, parfois hétéroclites, qui compose un tout, et qui s’est construit autour d’un projet. Le nôtre. Celui des Scouts et Guides Pluralistes de Belgique. Le Mouvement, c’est un flot d’Unités qui virevoltent et qui créent l’unité autour d’un projet. Le nôtre. Et qui le fait avancer, vivre, respirer … qui l’amène sur la place publique, le remet en jeu, le questionne, l’interpelle, le décline … L’hétéroclite devient richesse. L’assemblage devient le ciment du projet. Vivre les différences au sein de notre Mouvement, c’est apprendre à se connaitre encore mieux, c’est aller de l’avant pour rencontrer l’autre, partager nos savoir-faire … c’est bosser, jouer, rire ensemble, en Région, en Inter-régions, entre Unités voisines … c’est créer le buzz "scouts pluralistes" et accueillir les nouveaux avec bonheur, pour qu’eux aussi rentrent et vivent le mouvement.

Couverture :

Le Conseil fédéral , c’est le chef d’orchestre du Mouvement. Celui qui sait prendre suffisamment de hauteur pour que les dynamiques enclenchées par le Mouvement forment un ensemble accordé, à la tonalité joyeuse, en évitant les fausses notes. Le Siège, quant à lui, photocopie les partitions musicales et propose quelques cours de musique.

Kelpipo ! Octobre 2011

Sommaire : p.3 Vivre les différences

Notre orchestre est harmonieux grâce à vos talents de musicien. Vous trouverez dans les pages de ce Mag quelques compositions de solistes. In the mouv’ . Pour le Conseil fédéral, Pierre Seraille, Secrétaire fédéral n

p.10 Kelpipo ! p.12 FAn de Toussaint p.14 KWAD’9

e

p.8 Près de chez vous

d

p.6 International Day

f

p.4 Intégration

p.15 AgiTaTerre 2012 p.18 Pêle-Mêle

AGENDA

p.16 AG

Ont collaboré à ce numéro : Alain Bairamjan, Mélodie Ben Rahmoune, Nora Ghuys, Amélie

Grandmont, Luc Mahieu, Jo Obbiet,

Olivier Penasse, Quentin Piette, Anne Quenon , Benoît Ramacker, Pierre

Seraille, Pierre Servais, Grégory Van Drunen, Julien Vander Maelen

Coordination : J. Ramacker

Mise en page, illu. : C. De Moor Photos : Les scouts pluralistes In Memoriam : J-M Dezille

2011 - 2012 • samedi 28 janvier : FoRU 2 • vendredi 3 février : Conférence Natagora - SGAB • dimanche 5 février : Marche ADEPS - Région Fagnes • samedi 11 février : rencontre Réseau Cadres • du 18 au 22 février : FAn1 de Carnaval • du 18 au 23 février : FAn2 de Carnaval • samedi 17 mars : AG 2012 • 24-25 mars 2012 : 26 ème édition des 24h Vélo du Bois de la Cambre (Bruxelles) • samedi 31 mars : Cadres - FoRU 3 • du 31 mars au 5 avril : FAn de Pâques (FAn1 et 4)

2

• du 31 mars au 6 avril : FAn2 • 21 avril : "Festi’Valmont" festival de musique festive organisé par la 298 e Unité de Dion-Valmont

v


vivre les différences

Un pas après l’autre

Un au regar tre d sur la vie

Un autre regard sur les loisirs Un autre

regard sur le n e quotidi

Comme chaque matin, mon petit train-train quotidien m’emmène jusqu’à la gare du Midi. De là, rien de très compliqué pour moi : trois petites rues, quelques centaines de mètres, et j’arrive assez rapidement au mythique 39 avenue de la Porte de Hal. Ben oui, rien de plus banal me direz-vous. Si ce n’est qu’aujourd’hui, ça caille vraiment bien. La vigilance est de mise s’il l’on ne veut pas se retrouver de l’autre côté du boulevard (heu …pour ceux qui connaissent on y trouve l’hôpital Saint-Pierre). Qui dit hivernal dit plaisirs avec bonshommes et boules de neige, mais aussi moments moins drôles avec paralysie du réseau routier, retards des trains et gens qui râlent ! Ah ! J’ai oublié de vous dire : le petit trajet que j’emprunte de la gare au Siège chaque matin, c’est aussi le trajet emprunté par pas mal de personnes aveugles ou malvoyantes car, à deux pas du 39 Porte de Hal, se trouve la Ligue Braille (www.brailleliga.be). Et là, les quelques mètres de trottoirs verglacés sont bien moins plaisants pour ces personnes : un véritable parcours du combattant vu l’état de certains trottoirs, les voitures mal garées, les travaux, … Relativisez un peu et mettez-vous deux minutes à la place de ces personnes. "Se mettre à leur place", c’est bien me direz-vous, ça leur fait une belle jambe !!! Mais alors que faire ? Tout simplement leur proposer gentiment votre aide, comme je l’ai fait ce matin. Naturellement, sans réfléchir, je me suis approché de ce monsieur.

J’ai proposé de l’accompagner, ce qu’il a volontiers accepté. Je l’ai pris par le bras, nous avons fait un bout de chemin ensemble et discuté de tout et rien. Pourquoi l’avoir fait ce matin … et pas les jours précédents ? Parce que faire le pas, ce n’est pas toujours si facile ! On imagine que la personne pourrait mal prendre notre aide. On imagine qu’elle se débrouillera bien tout seule. Que quelqu’un d’autre proposera bien son aide à notre place. Seulement ce matin-là, j’étais seul à côté de ce monsieur. Après coup, je me sens bien con de ne pas avoir réagi ainsi les autres fois. Pas toujours facile de franchir le pas … Dans vos Sections c’est pareil. Avouons que l’accueil d’un enfant un peu différent n’est pas toujours évident aux premiers abords. Or la différence ne doit pas éloigner. Au contraire, la différence va rapprocher et enrichir chacun de nous. Alors, passez ce cap de la première rencontre et lancez-vous ! Olivier n

3


reportages

Espèce(s) d’Animateur scout !

Le 8 novembre dernier, nous étions invités par le C-PAJE (Collectif pour la Promotion de l’Animation Jeunesse Enfance) à intervenir dans le cadre du projet "Espèce(s) d’Animateur". Un "s" mis volontairement entre parenthèses. Car s’il coexiste différents types d’animateurs socioculturels, leurs actions d’accompagnement des enfants et des jeunes poursuit les mêmes objectifs d’émancipation sociale et culturelle. Cette diversité s’est ressentie tout au long de la journée. Une dizaine d’intervenants – sans compter les nombreux professionnels présents dans la salle du Palais des Beaux-Arts de Charleroi - partageaient leur analyse tantôt de l’autorité tantôt de la démocratie directe ou de l’insertion sociale. Oui, il est possible de débattre de démocratie en observant la statue d’un grec nu au Musée Royal de Mariemont. Oui, le monde change. L’autorité fait toujours partie de l’éducation, dans l’intérêt du plus jeune. En effet, l’adulte se porte responsable du monde devant l’enfant. Oui, on apprend toujours mieux par désir. Encore faut-il en avoir les moyens. Bourgeois et laïque ? Nous sommes intervenus sur la question de la mixité et l’intégration. L’exposé partait de la méthode scoute pour partager notre pratique de coéducation et d’ouverture à tous. Démontrer que le Scoutisme Pluraliste permet à nos jeunes d’être quelqu’un au sein d’un groupe et dans la société. Et d’être reconnu pour ce qu’il est. En effet, dans nos animations, nous mettons en place tout ce qui est nécessaire au bien-être ensemble. L’exercice n’était déjà pas évident. Et il fallait s’attendre à des réactions du public, majoritairement non impliqué dans notre Mouvement. Elles suscitent pas mal de recul critique à avoir, encore aujourd’hui, sur l’image perçue du Scoutisme. Une journaliste est venue par exemple

me trouver à la pause. Elle s’était spécialement déplacée pour écouter mon intervention. Car au sein de sa rédaction, cela leur semblait étonnant que des scouts viennent parler d’intégration. Pour plusieurs autres professionnels de l’animation, les scouts et guides sont réservés à des jeunes issus de familles aisées où l’on trouve très peu de mixité sociale. Heureusement, à force d’exemples de terrain, elle semblait finalement rassurée voire convaincue. Et de une ! Autre réflexion interpelante : vous êtes des laïques ... Lorsqu’on regarde la définition de la laïcité donnée par le Centre d’Action Laïque, on y parle surtout de projet de société et d’une conception personnelle qui exclu toute référence confessionnelle. Le pluralisme actif s’enrichit au contraire des convictions de chacun pour se construire sa propre vérité. Les vieux clivages belges sont encore bien ancrés dans la tête des gens, même dans celle de ceux qui sont sensés émanciper les citoyens de demain. Par méconnaissance de nos actions.

4

Notre participation à ce colloque répond au même conseil que nous vous répétons constamment : montrez-vous ! Faites connaître votre Unité dans votre Commune, auprès des écoles et de vos voisins. Soyez fiers de ce que vous réalisez chaque semaine, bandes d’Animateurs ! Jérôme

n


intégration Accueil d’un loup un peu différent En mars 2011, un événement qui a transformé ma Meute s’est produit. En effet nous avons décidé, mon Staff et moi, d’accueillir un enfant handicapé. Nous craignions un peu la réaction de nos louveteaux, c’est pourquoi nous les avions préparés à cette éventualité en faisant un moment spi. Nous leur avons lu l’histoire des "Loups de Panjur" et leur avons demandé de réagir par rapport à cette histoire qui traite de la différence. Nous avons déjà vécu un camp de Pâques et un grand camp avec lui. Le camp de Pâques dans son ensemble s’est bien passé même si, je ne le cache pas, cette semaine en sa compagnie a été longue. Les louveteaux quant à eux l’ont directement accepté.

Deve n en c ir une U nité ollab S o asso ciatio rant av olaris ec d ns lo un ap ca es p est la el à proje les ... ts ncé e n pag e 14

Pendant le grand camp, nous avons décidé de le faire venir une semaine au lieu de deux car deux semaines nous semblaient trop longues pour lui comme pour nous. Tous les matins, de manière spontanée, des louveteaux, chacun à leur tour, l’ont aidé à s’habiller. Il est vrai qu’il est difficile de ne pas s’attacher à lui. Il a un très grand sens de l’humour et fait tout le temps des petites remarques qui nous font tous rire. Il est également très sensible et demande constamment de l’affection car ses parents lui manquent. Il ne les voit que le week-end car la semaine il vit en internat. Cette expérience a transformé ma Meute ; mes louveteaux ont appris concrètement à accepter les différences. Maintenant, Nicolas est tout à fait accepté dans la Meute et améliore son autonomie (but du Louvetisme) de jour en jour. Gibbon, Akela 25e Unité Bruxelles-Norois

,

vivre les différenc

Service Integration

es

Peu de membres le savent, mais il existe au sein de notre Mouvement une équipe qui procure divers services en matière d’intégration.

Vivre les diffé rences avec ta Sec tion

La porte est toujours ouverte… 02/539 23 19 ou info@sgp.be

: D/2010/714 Dépôt légal

C’est aussi là qu’arrivent les demandes de parents ou d’associations. Le Service Intégration les met en relation avec une Unité près de chez eux et accompagne le projet selon les possibilités du terrain.

5/4

Ce Service répond notamment aux Animateurs qui se posent des questions concernant l’intégration d’un jeune porteur d’un handicap dans leur Section. Il renseigne sur des formations, comme par exemple apprendre à lire le braille.

5


reportages mouvement

           



Une journée internationale pas comme les autres ... International Day, 23 octobre 2011, nous y étions ! Cet événement, "pour bien scouter à l’étranger", est organisé depuis plusieurs années par nos amis scouts néerlandophones, les Scouts en Gidsen Vlaanderen. Pour la première fois cette année, les cinq Mouvements guides et scouts y participaient. C’était donc une grande première pour nous d’y avoir tenu un stand ! Plus de 700 jeunes, venus des quatre coins de la Belgique, ont défilé lors de cette après-midi. Une journée 100 % internationale: pour donner des idées à tous nos Relais et Troupes qui projettent de partir à l’étranger cet été, qui veulent se préparer au mieux, en savoir plus et pour qui il manque encore des infos, des pistes, des partenaires. Chaque fédération tenait un stand pour répondre à toutes les questions. Des invités internationaux étaient venus présenter une série de centres scouts mondiaux et les grands rassemblements internationaux futurs. Des Relais sont venus témoigner "en live" de leur projet. Des partenaires présentaient de bons plans pour financer un projet. Merci aux Relais des Goélands de la 291e de Louvain-laNeuve , de la 172e de Woluwé-St-Lambert et de la 195e de Berchem d’avoir partagé cette journée et espérons que cela leur servira à préparer de magnifiques camps ! On vous donne déjà tous rendez-vous en 2012 … Olivier n





           

      







 

  



    

Une idée d’action, un défi pour les pis ! « Nous aimerions être utiles, aider la population locale, animer des enfants défavorisés, … », ces paroles d’Animateurs de Relais, je les entends régulièrement. Seul hic, il s’agit bien souvent de se rendre utile à l’étranger, loin de chez soi. Certes tout ceci est très louable mais … qu’en est-il de la misère au coin de notre rue, ici en Belgique ! La situation économique actuelle ne présage rien de bon, soyons réalistes ce n’est pas demain que le million et demi de Belges vivant sous le seuil de pauvreté disparaîtra, que du contraire malheureusement ! Alors que faire ? AGIR dès aujourd’hui et ce tout au long de l’année, en faveur d’associations proches de ton Unité. Ce sera certainement une B.P. (bonne préparation), une B.A., un bon "choc culturel" avant d’aller aider plus loin. "Les Compagnons Dépanneurs", tu connais ? Cette association te propose de remettre en état des logements de personnes sans ou avec peu de ressources et ainsi leur permettre de vivre (plus) dignement. www.compagnonsdepanneurs.be

6

Et comme disait Michel Gérard Joseph Colucci, Coluche quoi, « J’ai pas de solution pour te changer la vie. Mais si je peux t’aider quelques heures, allons-y … ». Relais, allez-y ! Plus d’infos : olivier@sgp.be


international L’essentiel pour bien préparer un camp international ! "à l’étranger avec ta Troupe" et "à l’étranger avec ton Relais", deux brochures indispensables pour préparer au mieux un camp ou un projet à l’étranger.

on Relais ger avec t étran ’ l à

ASBL Belgique alistes de Guides Plur Scouts et luralistes.be elles rnational 1060 Brux web : www.scoutsp Service Inte la porte de Hal 6.05 - site de 39 avenue 3.19 - fax : 02/539.2 tél : 02/539.2 sgp.be nal@ internatio

Des tonnes d’infos, des partenaires, des propositions de rencontres internationales, des échéances incontournables pour partir à l’étranger mais aussi des idées pour notre plat pays.

SGP P9040

aerts, resp.: L.Geer e 2011 - Ed. l - Octobr N° 186 Spécia - Mensuel pas en juillet) 06 (Ne paraît réalisée tion a été Jeunesse Cette publica du Service française. unauté avec le soutien re de la Comm du Ministè

Publications

Eh oui … « Vivre l’international en Belgique est tout aussi riche que de vivre la Belgique à l’international » !

Dépôt légal

Donne une

ternationale envergure inà ton projet !

5/2 : D/2011/714

Bruxelles Hal B-1060 la Porte de 39 av. de

Bruxelles dépôt 1099 Bureau de

x

- België Belgique P.P. lles x 1099 Bruxe 1 / 7079

, ton c e v a r e g n a r t ’é "A l ... m o o z t i ’t p , " s i Rela

Les Pionniers sont souvent en quête de défis, de projets fous, … C’est normal, l’autonomie du groupe, leur soif d’aventure est tout à fait légitime pour des jeunes de 15 à 18 ans. Seulement, se lancer dans n’importe quel projet proposé par une association trouvée sur le net, c’est parfois aller droit au mur ! Oui, certaines associations peu scrupuleuses ou fiables existent, demandent parfois des frais injustifiés, font vivre des projets qui ne correspondent pas à ce qui était proposé initialement. Cette brochure et le Service International sont donc là pour préparer au mieux chaque projet et éviter ainsi les opérations ou chantiers one-shot qui ne servent à rien (heu … oui, peut-être juste d’alibi pour partir loin !).

, ta c e v a r e g n a r t ’é "A l om o z t i ’t p , " e p u Tro aussi ...

Lorsque les Scouts et Guides partent à l’étranger, la France est souvent choisie comme destination privilégiée. Ce n’est pas trop loin, les paysages sont variés, souvent magnifiques et … on parle français. Mais rien n’empêche de partir dans un pays limitrophe à la Belgique. Cela demande juste plus de préparation pour ne pas aller vivre exactement le même camp qu’on vivrait en Belgique, en y apportant ce petit zeste de "dimension internationale ". Voilà donc le but de cette brochure, aider à préparer au mieux un camp à l’étranger mais aussi proposer toute une série de rencontres internationales rassemblant des scouts et guides venus des quatre coins du monde. "Brujam" en Angleterre, un Jamboree au Danemark ou au PaysBas ou "Techuana" en Autriche, ça vous tente ? Olivier n

7 Raisons d'ouvrir ces brochures - Les "terrains de jeu" autorisés pour un Relais ou une Troupe - Les types de camps existant - Les moments clés, les éché ances incontournables, les démarches obligatoires - Les rencontres internationa- les proposées - Des associations partenaires à l’étranger mais aussi en Belgique - Des pistes de formation, de financement, … - Des retours de camps précé- dents Ces deux brochures sont téléchargeables sur notre site www.scoutspluralistes.be (Documents à télécharger >International ) Et ne perdons surtout pas de vue qu’un camp d’envergure peut aussi avoir lieu tout près de chez vous, la preuve ce témoignage d’un Animateur Responsable de retour d’un camp dans une réserve naturelle en Belgique : « … C'était vraiment une chouette expérience ! D'ailleurs, selon les Scouts, c'était le meilleur camp de leur vie!! Ils ont adhéré à 100% au projet et n'ont pas vu le temps passer ! ... ».

"Le plus beau voyage, c'est celui qu'on n'a pas encore fait." Loick Peyron, navigateur français

7


reportages 221e Unité d e La Louvière, pied s nus d an s une réserve ...

Naturel ? Pas si évident que ça au début pour des p’tits citadins, peu habitués à vivre quotidiennement au sein même de la Nature. Jean Luc (ndlr : notre gentil gestionnaire de la réserve naturelle de Rulles) a donc vu tous ces petits louveteaux et scouts débarquer dans cette zone protégée qui n’a plus aucun secret pour lui. « Plus de louveteaux, moins de scouts que prévus mais comment vais-je gérer cet imprévu, que vais-je bien pouvoir leur faire faire ? » s’est questionné Jean-Luc à leur arrivée. Pas de problème, il a adapté les chantiers à son public, leur a fait (res)sentir la Nature, a partagé ses connaissances toujours dans la bonne humeur.

Un week-end 100% NATURE, c’est aussi possible durant l’année ! Un des grands défis de ce millénaire sera de sauvegarder, protéger et agir pour notre environnement afin que les grandes catastrophes annoncées ne se produisent pas ! Les scouts pluralistes agissent depuis plus de 100 ans en faveur de la Nature, mais aujourd’hui, il est grand temps de passer à la vitesse supérieure. En partenariat avec les a.s.b.l ."Natagora" et "Ardennes et Gaume", les scouts pluralistes te proposent en échange de quelques heures de travail dans une réserve naturelle la gratuité du logement mais aussi la découverte de celle-ci. Des Castors aux Pionniers, chaque Section y trouvera son compte et la Nature aussi bien sûr …

Et le camp s'est terminé comment ? Incroyablement bien. Tous ces jeunes citadins (dont certains marchaient sur la pointe des pieds en parcourant le premier jour la réserve) sont ressortis grandis, imprégnés par Dame Nature à tel point que plusieurs jeunes étaient (presque) prêts à déguster des petites chenilles … vivantes en fin de camp ! Merci JL pour ton amour de la Nature que tu sais si bien faire partager. Olivier n

134 e d e Mon s

Plus de renseignements : info@sgp.be

8

Notre d AgiTa émarche Terre se po à la p ursuit ag en mo e 15 de slo wfood .

Ce samedi 17 septembre, la 134e Unité de Mons a organisé sa réunion de passage. Un grand jeu s'est déroulé dans le bois d'Havré. Ensuite, souper hot-dog avec les parents au local. On en a profité pour présenter les nouveaux animateurs. Anne n


près de chez vous Les Mouvements se fêtent

Déjà la troisième édition de la Journée des Mouvements de jeunesse ! Le 21 octobre, des centaines de jeunes se sont réunis pour un goûter ou un petit déjeuner dans neuf villes de Wallonie et à Bruxelles. Saluons la ténacité de Pâris Reffers, RU de la 220e d’Ath, qui a su relancer la dynamique avec les autres groupes locaux de sa ville pour créer l’événement dans le parc de l’Esplanade.

Mention particulière à émilie Bourdon de la 7e de Liège qui, avec des Animateurs et Responsables régionaux des quatre autres Mouvements de jeunesse, ont bousculé les habitudes des navetteurs à la Gare des Guillemins en proposant activités ludiques et concert. Bravo à Bernard Mispelaere d’avoir lancé l’initiative à Mouscron ; c’est déjà une star locale avec sa photo dans les journaux locaux. Les médias ont largement couvert cette journée dédiée aux jeunes engagés. Malgré la dynamique fédérale menée par l’ensemble des Mouvements de jeunesse, cette édition n’a malheureusement pas rencontré la foule attendue. Et c’est bien dommage. Car réunir une fois par an l’ensemble des groupes locaux actifs dans une commune ou une ville, c’est un événement indispensable à la visibilité de notre action pour les jeunes. Qu’on soit scout, guide, patro ou faucon rouge, nous avons les mêmes besoins autour d’un projet similaire. Le Conseil fédéral attend les évaluations de chaque groupe, mais également vos remarques et idées pour améliorer encore la formule.

e Unité spo rtive 155 Le samedi 24 septembre, la 155e Unité de Spa a participé

Jérôme n

24 e d e Couvin

activement au Trophée des Communes Sportives. La Ville de Spa a remporté la victoire au classement des Communes ainsi qu’au niveau du PAL (Programme d'Activité Locale) grâce à la participation massive des trois Mouvements de Jeunesse que compte la Ville. Le soleil était de la partie et a contribué au succès de la journée. Jacques n

Cette année, la 24e Unité de scouts marins de Couvin s’est lancée dans une nouvelle aventure "portes ouvertes" ! Familles et amis sont venus passer un moment convivial et amusant le samedi 22 octobre sur la place Michel Gouttier, en face de la falaise, juste devant leur local. Au programme : animations diverses, stands de petits jeux, château gonflable et plein d'autres surprises.

9


reportages L e jour se lève froid et beau sur la forêt. La Colonie des Castors dort encore quand tout à coup un frémissement court… Il s’est passé quelque chose de grave ! Tous les amis de la forêt, Mistigri, Tic-Tac, Mirliton et tous les autres, convergent vers l’orée du bois de Basse-Wavre avec les castors venus de toutes les Colonies du Brabant Wallon. Cent vingt castors rassemblés pour écouter Tilali la fourmi : Pipo le moineau a été dépouillé de ses plumes par un sorcier ! Sans ses plumes, Pipo ne sait plus rien faire ! Heureusement, les Castors sont là. Pour prouver qu’ils sont valeureux, ils vont apprendre à connaître tous les amis de forêts et retrouver une à une les plumes de Pipo. Ainsi chez Fara la biche, ils apprennent à s’entraider dans un sentier rempli d’obstacles. Chez Picotin, les castors jouent à une chaise musicale coopérative, tandis qu’ils rencontrent un peu plus loin Mirliton pour raconter tous ensemble une histoire qui n’en finit pas ! à midi, après avoir sauté, couru, chanté, les castors ramènent déjà plein de plumes pour Pipo le moineau ! Mais pas encore assez pour lui permettre de reprendre son envol.

Qu’à cela ne tienne. L’aprèsmidi, toujours sous le soleil, les castors repartent dans la forêt et dans quatre clairières. Ils vont préparer la danse qui éloignera le sorcier, confectionner de nouvelles plumes pour Pipo et se maquiller de toutes les couleurs ! Vient le grand rassemblement ! Le sorcier est revenu, très mécontent de voir Pipo avec de belles nouvelles plumes … Tous ensemble, les Castors entonnent la danse "Sors de ta hutte". La plaine résonne du chant porté par les 160 castors et amis de la forêt présents ! Effrayé le sorcier perd tous ses pouvoirs et s’enfuit… Pipo est sauf, la forêt retrouve son calme !

10

Merci les castors ! Luc, Animateur fédéral n


activité régionale BW

, , Une equipe regionale ravie à refaire? Plutôt deux fois qu'une ! L'équipe est très satisfaite de Kelpipo!, qui a pleinement porté ses fruits. C'est dans ce genre d'événement que notre mission de Cadre prend tout son sens : comment mieux soutenir et accompagner les Animateurs dans leur quotidien qu'en leur proposant une activité comme celle-là? Elle nous a permis, entre autres, de rencontrer pas mal d'objectifs, dont un contact avec tout un tas d'Animateurs qui ne nous connaissaient pas encore. La rencontre des Animateurs et des enfants avec le monde Castor, qui figurait en tête de liste de nos objectifs, a pu avoir lieu grâce au fort taux de présence et à l'implication de tout le monde! Les Animateurs ont pu voir un exemple d'activité et d'animation de qualité ; ils ont pu y glaner quelques idées, peut-être même plusieurs idylles sont nées ?! (On peut rêver ...) D'un point de vue purement organisationnel, c'est également une réussite ! Chacun savait où était sa place. Briefings clairs et coordination efficace, le tout dans la bonne humeur. Bref, c'était vraiment gai de préparer cette activité. Cela nous a permis de renouer un petit peu avec l'animation (qui nous manque parfois...), et on y a vu de nouvelles têtes ; ça sentait le travail, la joie et la sueur ... Que du bonheur! Quentin, Cadre régional n

11


reportages

à chaque session de FAn, le Service Formation est toujours agréablement surpris de la demande croissante de nos Animateurs pour se former. Tellement surpris que deux FAn 1 ont été organisés au même endroit…et 80 participants en formation ce n’est pas de tout repos ! Néanmoins, le stage s’est déroulé sans accro grâce, entre autre, à l’équipe de formateurs qui s’est relayée d’un stage à l’autre pour offrir un stage de top qualité ! Fort heureusement, ce qui est vu en formation, ne se limite pas à la formation en elle-même ; les participants vivent des tas d’activités, des rencontres, des questionnements, etc. et le défi pour les formateurs c’est aussi que les réflexions suscitées en FAn continuent à faire leur chemin au-delà de ces quelques jours intenses. Dans la même optique, le responsable du FAn 4 a voulu adresser un message à ses Animateurs qui viennent de clore leur parcours de formation … À lire ci-contre. Amélie n

12

Ludovic BOUTRY Lucie BRICOUT Barnabé CHALON Sophie CORNET Lisa COSTALONGA Séverine DAEMS Barnabé DE KEYSER France DESOLLE Gauthier DIERICKS Sarah DUPONT François FONTAINE Isadora FRICK DE LA MAZA

Twyna GEDDES Mathilde GILLES Julien GREGOIRE Anémone HUBAUT Sarah JEUNEHOMME Rose JOLY Jonathan LAJOGIANNIS Geoffroy LEBON Marine LEFEBVRE Laura LEGENTIL Francis LIBION Clémentine MEES

Tristan MOLLET Guillaume PERILLEUX Hugo PERILLEUX Mélanie PINILLA OBLANCA Pauline RATHY Nèle ROSE Ema TYTGAT Nicolas VAN RUYCHEVELT Oriane VANDENBERGH Clément VIENNE Lara WOLF


formation xxxxxxxx

« Vous aviez besoin de réponses, d’outils concrets face aux situations les plus difficiles que vous vivez lors de vos réunions ou camp, d’idées nouvelles pour améliorer encore vos animations… tel fut le programme du FAn 4 à la Toussaint 2011. Enfin, nous l’espérons ;-) Emmenés par une équipe de formateurs à votre écoute, vous avez fait preuve de l’ouverture d’esprit nécessaire, des attitudes indispensables et de capacités débordantes d’animation… Merci à vous ! Complémentaires aux FAn 1 et 2, ces quelques jours paraissent de prime abord plus théoriques. Mais au final, vous vous êtes tous rendus compte que nous souhaitions vous emmener plus loin, plus loin dans vos animations mais surtout plus loin de vos réflexions pour vous épanouir également en tant qu’Animateur, que scout avant tout : pourquoi mes jeunes viennent-ils toutes les semaines chez les scouts ? Qu’est-ce qui leur plait ? Comment agir au mieux pour l’épanouissement de tous mes jeunes ? Pourquoi faisons-nous (tout le temps) telle ou telle activité ? Pourquoi suis-je moi-même à présent Animateur ? Comment gérer au mieux tout l’organisation qui entoure mes réunions ? Vous avez pris conscience des responsabilités qui sont les vôtres lorsque les parents vous confient leurs enfants afin qu’ils s’épanouissent avec vous tant au niveau physique, social et intellectuel, que créatif et spirituel.

C’est pour eux que nous déployons toute notre énergie. Ils sont au cœur de nos activités. Alors, comme mot d’ordre, nous n’en connaissions qu’un seul : osez la remise en question ! De vous, de votre Section, de votre équipe d’animation, de vos activités, de vos traditions, de votre Unité mais également de nous tous, des Scouts et Guides Pluralistes, de nos valeurs, de nos actions… L’évolution n’est toutefois par révolution. Tout en restant dans le cadre fixé par le Mouvement Scout, il n’y a bien entendu pas qu’une seule bonne manière de vivre le Scoutisme pluraliste. Par les nombreux échanges d’expériences que vous avez vécus durant le FAn 4, vous vous êtes certainement rendus compte des nombreuses activités diverses et variées, des approches différentes mais complémentaires d’autres unités. De la diversité jaillit la lumière ! Ensemble, nous formons le Mouvement Scout ! à votre retour dans votre Section, osez maintenant ! Même si ce n’est pas facile de changer nos habitudes, de faire bouger le monde, osez donner libre cours à votre imagination pour du merveilleux à tout va dans vos animations, osez créer de nouveaux jeux, osez revoir votre organisation interne, osez agir plutôt que subir, osez vivre tout simplement nos valeurs pluralistes pour nos jeunes. » Loriot n

13


kwad'9

Appel à projets d’ouverture avec des associations locales Ancienne guide puis Animatrice Troupe, je suis actuellement Animatrice d’Unité de la 291e à Louvain-La-Neuve. Je fais des études d’Assistante sociale et j’ai entamé mon stage de dernière année au Siège des scouts pluralistes à Bruxelles ! Une assistante sociale au Siège ?! Hé oui, j’ai été acceptée pour créer un projet "Vivre les différences" ! Celui-ci s’inscrit dans la suite logique du projet Solaris, pour permettre aux Unités de rayonner dans leurs quartiers ou communes. Plus concrètement, mon projet a pour but de créer une collaboration durable des Unités avec les associations locales (Maisons de jeunes, écoles de devoir, projets de cohésion sociale, …). Et de faire tomber les idées reçues et préjugés concernant le Scoutisme en général et les Scouts Pluralistes. Pour cela, je lance un appel à projets dans les Unités de Bruxelles à destination des Animateurs Louveteaux pour participer au projet et faire une animation de sensibilisation avec des enfants de 8 à 12 ans dans les associations. Pour leur passer le message que "Les scouts, c’est sympa et c’est aussi pour moi !" et bien sûr, tout le monde est le(la) bienvenu(e) dans nos Unités ! Intéressé(e) ? Je serai présente au Siège tous les mercredis, jeudis, et vendredi jusqu’en mars ! Contact : 02/539.23.19 ou melodie@sgp.be Mélodie n

Nouvelle équipe pour Bruxelles-Nord et Norois

14

étudiante en arts du spectacle vivant à l’ULB, Nora a pris en charge, avec l’aide de Martin, les Régions bruxelloises Nord et Norois. Un nouveau challenge pour celle qui, à l’âge 3. Ça signifie quoi pour toi être scout ou guide à Bruxelles ? de 8 ans, a cherché une Unité après avoir vu des scouts en C’est une ouverture, pour des jeunes qui vivent toute l’année en ville, de découvrir la nature et d’autres villes que la activité. leur. J’ai changé trois fois d’Unité, dont une fois dans une 1. Quels sont tes projets pour les Régions Bruxelles autre fédération. Cela m’a permis de rencontrer de nouvelles personnes, de nouvelles traditions, et de ne pas rester Nord et Norois ? Cette année, la priorité sera mise sur les Animateurs. Il va y centrée sur ma propre Unité. avoir une activité organisée rien que pour eux. On va y aller petit-à-petit pour faire les choses bien. Les années suivan- 4. être Cadre, c’est toujours faire du Scoutisme ? tes, il s’agira vraiment de créer une dynamique régionale Oui, cela permet de garder un pied dans le Mouvement en mettant sur pied une équipe complète. Que les Unités et quand on ne peut plus assumer une animation, ou qu’on n’a plus envie. Cela permet aussi de transmettre à un autre Animateurs sachent qu’on est là pour eux. niveau. 2. As-tu déjà rencontré les RUs et les Animateurs ? 5. Tes amis savent-ils que tu es guide? Uniquement les RUs. Sur Nord et Norois, cela représente Oui et la plupart le sont aussi... mais pas tous. C’est aussi neuf Unités ! Mais je connais beaucoup d’Animateurs puisécrit dans mon cv que j’ai un brevet reconnu et que je suis que je les ai rencontrés lors des FAn alors que j’étais formaCadre, sans pour autant en abuser. trice. Puis il y a ceux de mes anciennes Unités, bien qu’ils Jérôme n ne se rappellent pas tous de moi ;o)


près demouvement chez vous L’AgiTaTerre c’est l’outil indispensable de tout Animateur pour diVERTsifier ses animations, ses actions, lui donner des nouvelles pistes, des idées de partenaires. Le camp est évidemment l’apothéose d’une année, le moment idéal pour mettre tout ça en musique alors AgiTonCamp bien sûr mais AgiTonAnnée aussi ! L’engagement vers une voie (plus) verte nous concerne tous. Tout le monde doit se sentir impliqué et s’engager : enfants, jeunes, Animateurs mais aussi bien entendu les Responsables d’Unités, les Cadres du Mouvement, les parents,… notre démarche AgiTaTerre concerne tout le Mouvement !!!

Slowfood évidemment le Siège fédéral se devait de s’engager et montrer l’exemple. C’est chose faite depuis mi-novembre : une soupe est préparée à partir de légumes de saison et bio. Ces légumes proviennent de la Ferme Nos Pilifs, une entreprise de travail adapté qui occupe 120 personnes handicapées à Bruxelles (www.fermenospilifs.be). En effet, nous avions répondu à un appel à projets "Alimentation durable" de l'IBGE qui nous a permis de sensibiliser au maximum chaque employé de notre Association à cette thématique. Ce n’est qu’un début, le Siège s’engagera encore bien davantage prochainement. A suivre… Cet appel à projets a également été diffusé à toutes nos Unités bruxelloises. La 11e Unité a tenté sa chance et obtenu 500 euros pour organiser un banquet d'Unité avec des produits de saisons, bio et équitables. Miam Miam ! Olivier n

Année 2012 ... encore plus Terre à (AgiTa)Terre ! J’agis ma Terre, j’agis l’année, j’agis au camp, tu agis ta Terre, tu agis l’Année, il … Tout à fait, l’année 2012 sera agitée. Suspense … tu en sauras bientôt davantage !!!

EUREKA, tu veux nous faire comprendre que l’année qui arrive sera particulière ?

Un bouillon d’actions, d’animations ! L’AgiTaTerre : une série d’idées d’animations. Organiser une journée 100 % nature, réaliser des produits d’entretien naturels, construire un four solaire, fabriquer une fusée à eau rien qu’avec du matériel de récup… des idées d’actions pour protéger au maximum l’environnement durant le camp mais aussi tout au long de l’année ! On y trouve également de nombreuses ressources et associations pour que les scouts pluralistes ne tombent jamais comme "un cheveu dans la soupe" lorsqu’on leur parlera protection environnement! Un outil entièrement téléchargeable sur www.scoutspluralistes.be (documents à télécharger>être animateur).

15


mouvement Rendez-vous à l’A.G. ! Chaque année le Mouvement tient son Assemblée générale le 3ème week-end de mars. Pour avoir un regard sur l’année qu’il vient de vivre et anticiper celle à venir. En 2012, elle aura lieu le 17 mars. L’Assemblée Générale est l’occasion de faire le point sur les actions de l’année écoulée, d’échanger à propos du fonctionnement du Mouvement, de parler de projet de développement, ainsi que d’élire les différents personnes aux fonctions d’administrateurs, etc. C’est surtout un lieu de concertation incontournable. Au cœur de ce moment, en tant que scouts, nous voulons donner au mot démocratie tout son sens, tant dans la gestion quotidienne du Mouvement que dans la mise en œuvre d’actions pour les Unités en lien avec ce qu’elles vivent.

Exemples déjà travaillés : • Quel Plan pour l’avenir du Mouvement ? • Quelle position sur les dépendances ? • Comment appréhende-t-on la tenue scoute aujourd’hui ? • Comment définir la solidarité chez les scouts pluralis- tes et comment la financer ? • Quelle expansion pour demain ? Chaque Unité peut, en s’associant avec d’autres, proposer un sujet à l’ordre du jour d’une AG (il faut 5 membres effectifs qui signent) ou une proposition de texte à adopter.

Venir et participer à l’Assemblée générale des Scouts et Guides Pluralistes, c’est donc jouer pleinement son rôle d’acteur de la vie associative et dans le choix des orientations que doit prendre le Mouvement pour son développement.

Les Unités peuvent aussi s’adresser à l’Animateur fédéral de leur région qui partagera avec le Conseil fédéral leurs préoccupations à relayer en AG.

L’ambiance y est chaleureuse avec des débats ouverts et constructifs. La volonté de tous au cœur des discussions est de faire avancer notre Mouvement.

Qui peut participer à une A.G. ? L’Assemblée générale est ouverte à tous les Animateurs, Animateurs Responsables, Responsables d’Unité et adjoints, Animateurs d’Unité, Équipiers locaux, ainsi qu’aux membres des Équipes régionales et fédérales. Tous les débats ou forums de discussion sont accessibles à tous et chacun peut s’y exprimer sur les sujets prévus. Tout le monde peut donc contribuer à construire des orientations, des réflexions ou préparer une décision pour le Mouvement. Les membres des Scouts et Guides Pluralistes qui votent à l’AG sont les membres effectifs : les représentants des Unités, les Administrateurs et les représentants du Conseil fédéral.

Quels sont les sujets abordés à l’AG ?

16

Il y a bien sûr les sujets habituels et bien nécessaires pour la gestion d’une association : les comptes, les bilans, les budgets, les rapports des Présidents, les élections d’administrateurs, … Mais le plus souvent c’est de Mouvement et du Scoutisme que l’on parle.

Depuis 2009, deux Animateurs ou Animatrices représentent leur Unité à l’AG. Ils sont élus par leurs pairs lors d’un Conseil d’animation local qui se déroule en début d’année scoute (avant le 31 octobre). Pour tout savoir de cette démarche il existe une plaquette "représenter son Unité à l’AG" téléchargeable sur le site www.scoutspluralistes.be. En février 2012, les membres effectifs et les RU/RUa recevront un document qui permettra aux Unités de préparer ensemble l’AG. Jo et Alain n


info xxxxxxxxxx services Changement d’assureur ! Nous étions depuis de nombreuses années chez le même assureur pour nos activités de Scoutisme. Certains parents et Animateurs se sont plaints des franchises à payer en cas de dommage, de problème de santé ... Suite à ces constats et après une étude comparative, notre Conseil d’Administration a décidé de changer d’assureur : à partir du 1er janvier 2012, les Scouts et Guides Pluralistes seront assurés chez Ethias. Concrètement ce que cela implique pour nos membres : - il n’y aura plus de franchise à payer, ni de forfait maximum en matière de frais médicaux - des montants supérieurs en capitaux seront assurés - un accès extranet permettra une prise en compte et un suivi plus rapide de votre dossier Un dossier spécial "assurances et déclaration d’accident", prenant en compte ces changements, vous sera proposé prochainement. Si vous souhaitez cependant déjà des éclaircissements : pierre.seraille@sgp.be

e p u o r g e d Voyages t associations pour jeunes

e

? r e g n a r t à l’é p m a c Un Visite gratuite ? Tél: 081.74.29.85 Demandez la brochure gratuitement ! JEKA asbl – Lic. A1205 • Camps pour jeunes Tourisme social au-delà des frontières Square Ambiorix 32 bte 28, B-1000 Bruxelles • Tél: 02.230.84.55 - info@jeka.be

www.jeka.be

17


à table ! Du champ à l’assiette En 2050, notre planète comptera 9 milliards de bouches à nourrir. Comment notre monde doit-il changer pour répondre à cette demande en maintenant ou rétablissant une équitable distribution? Dans le cadre de l’année 2012 de la gastronomie, posez-vous de saines questions avec cette exposition ludico-artistique qui met l’eau à la bouche ! Où : Site de Tour & Taxis, 86 C av. du Port, 1000 Bruxelles Quand : Du 11/11/11 au 03/06/12. Dès juillet 2012 à Walexpo (Libramont). Du lundi au vendredi : 9h à 17h. Vacances scolaires, week-ends et jours fériés de 10 à 19h. Temps de visite : 1h30 à 2h Combien : Groupes de jeunes entre 6 et 18 ans (à partir de 20 pers.) : 6€ Réservation : 02 549 60 49 ou info@expo-a-table.be Site : www.expo-atable.be

Soirée-conférence SGAB « Agir pour l’environnement » Le vendredi 3 février 2012 à 19h au Siège, les Scouts et Guides Adultes de Belgique nous invitent à rencontrer Julie Bingen de Natagora. Depuis 2006, l’association Natagora agit dans la ville pour faire progresser la protection de la nature dans les 19 communes bruxelloises. Nichoirs, batraciens, chouettes, abeilles et araignées n’ont plus de secrets pour eux. Cette soirée-conférence est l’occasion de les partager. Entrée libre et verre de l’amitié. Informations et inscriptions avant le 1er février 2O12 : sgabosogb@yahoo.fr

Des livres pour ouvrir les horizons des filles et des garçons "Ce genre que tu te donnes" est une sélection de livres pour enfants et adolescents. Elle présente une centaine d’ouvrages dont les héroïnes et les héros heurtent ou prennent à revers les représentations stéréotypées du féminin et du masculin. La sélection est complétée par des articles d’analyse qui présentent une approche originale combinant une critique de genre et une critique littéraire et artistique. Elle est le fruit du travail de la Commission jeunesse du Service général des Lettres et du Livre, composée d’une vingtaine d’experts en littérature pour la jeunesse.

18

Cette nouvelle sélection est disponible sur simple demande, au prix de 5€. Elle est également téléchargeable sur les sites www.litteraturedejeunesse. be, rubrique "je cherche un livre - sélections" et www.egalite.cfwb.be .

-


-

Opération Arc-en-Ciel : bénévolez-vous ?

Museum Of Original Figurines Quand la bande dessinée devient 3D, cela plonge les grands enfants que nous sommes dans l’univers des héros qui ont bercé notre prime jeunesse. Le MooF met en scène le côté humain des personnages à travers leurs multiples aventures. Laissez-vous surprendre par le réalisme de ces êtres imaginaires. Et dans le "bar des héros", devenez vous-mêmes personnages de BD. Un thème facile à développer lors d’un jeu dans les rues de la capitale. Où : Rue Marché-aux-herbes 116, 1000 Bruxelles Quand : Tous les jours à partir de 10h (dernière entrée à 17h). Fermé les jours fériés. Prix : 6,5 €, - de 12 ans 3 €, 12 à 18 ans et étudiants 5 € Groupes : 1 accompagnateur gratuit par 15 personnes reservations@moof-museum.be ou au 02 265 33 25 - http://moof.d2d.be

Chaque année, des centaines de scouts et de guides participent à l’Opération Arc-enCiel, grande récolte de vivres non périssables au bénéfice d’associations d’enfants (maisons d’hébergements, maisons de quartiers, écoles de devoirs, maisons de jeunes, etc. ). En 2012, le rendez-vous est donné le week-end des 10 et 11 mars pour cette grande action de solidarité ! Tu veux participer avec ta Section à la récolte mais tu ne sais pas comment t’y prendre ? Contacte le bureau d’Arc-en-Ciel au 02 675 73 11 ou à operation@arc-en-ciel.be qui te mettra en contact avec le délégué de ta région. Infos : www.arc-en-ciel.be

MARCHE ADEPS à SPA le dimanche 5 février 2012 Quand : dimanche 5 février 2012 (départs à partir de 9h) Où : Athénée Royal de Spa (implantation du Rener), Vieille Route de Stavelot, Spa Parcours : 5, 10, 15, 20 km (différents des 3 années précédentes !!!) Participation : GRATUITE! Petite restauration et boissons (chaudes et froides) à prix démocratiques. Organisation : Scouts et Guides Pluralistes Région Fagnes (Unités de Spa, Pepinster et Malmedy). Informations-Contacts : Paul BAIVIER 0496/86.82.93

"Si tu es sage, tu auras une image..." L’exposition "Chromos, l’enfance de la publicité" évoque les magnifiques impressions faites au départ de la chromolithographie (du grec lithos, "pierre" et graphein, "écrire") : un véritable parcours au travers de multiples applications de cette technique, de quelques grandes marques et de thèmes spécifiques comme le chocolat et la parfumerie. Une approche, pédagogique, éclaire le visiteur sur les prémisses et l’évolution du procédé lithographique en couleurs et par là même sur la naissance de la publicité ; une autre, artistique, permet de découvrir les grandes qualités graphiques de ces images réalisées par des artistes connus ou moins connus. Où : Centre d'art du Rouge-Cloître 4 rue du rouge-Cloître, 1160 - Bruxelles Quand : du 27 octobre 2011 au 5 février 2012 Ouvert du mardi au jeudi et les samedis et dimanches de 14 à 17h Combien : 3 € - 2 € gratuit pour les moins de 12 ans. Infos : www.rouge-cloitre.be - 02/660 55 97

19


Cette publication a été réalisée avec le soutien du Service Jeunesse du Ministère de la Communauté française.

ef

d

• “Heure-Nature”

• “Les Genêts” à Cul-des-Sarts : 02 539 23 19 (Virginie Debruyne) domaines@sgp.be

f

��� “Les Grandes Tentes” à Ittre : 067 64 63 44 (Martine Van Der Meiren) Conditions spéciales pour nos membres

• "Le feu de camp" Le Magascout est ouvert tous les jours de 10h à 17h. Avenue Solvay, 5B Fermé : samedi, dimanche et jours fériés Zonning Nord mail : magascout@sgp.be 1300 - Wavre Ouvert du mardi au vendredi Nos articles sont aussi en vente chez : de 10h à 12h - 13h à 18h le samedi jusqu’à 17h • “Outdoor & Scouting” • "La Maison du Scout" Shopping Linthout,11 36a rue de la Station, 1200 - Bruxelles 1410 - Waterloo tél/fax : 02 733 36 72 tél: 02 353 10 16 Ouvert du mardi au samedi Ouvert du lundi au samedi de 10h30 à 12h et de 13h de 10h à 18h30 à 18h30 - fermé lundi

&

Soutenez des jeunes qui en veulent ! Faites un don aux scouts pluralistes ...

d

e

Imprimé sur papier 100% recyclé sans chlore

Pour Noël, offrez une clé usb "Scouts pluralistes" !


Le Mag 45