Page 1


Bellegarde Poncin Pont-d’Ain Ambérieu Lagnieu

Virieu-le-Grand


Saint Arthaud, né en 1101 au Château de Sothonod, ordonné prêtre en 1123 En 1152, à la demande d’Amédée III duc de Savoie et de l’évêque de Genève, il est détaché de la Chartreuse de Portes et fonde la Chartreuse d’Arvières avec 6 de ses compagnons. Il devient évêque de Belley en 1188


Lessard au Diable Pente du Lians

L’Arvière

La Malaraja

Crève Coeur

Les Pelaz Sur les Croix

En Falavier

Sous le Portail

En Mère Fontaine

La Tappe

Rochers Blancs

les serves

Mère Fontaine

La Chartreuse D’Arvières


Source de Saint Arthaud

1 – Porterie 10 – Cellule priorale 2 – Hôtellerie 11 – Cour du prieur 3 – Petit cloître 12 – Cellules et jardins 4 – Eglise 13 – Cuisine 5 – Sacristie 14 – Egoût 6 – Chapelles 15 – Cellules de frères 7 – Salle du chapitre16 – Obédiences 8 – Réfectoire 17 – Jardins 9 – Grand cloître 18 – Fontaine


Source de Saint Arthaud


Quoi qu'il en soit, de temps en temps encore, quand les premiers froids ont tué les grandes herbes, dépouillé les ronces, engourdi les vipères, quand la nuit est bien noire, quand la bise de Sothonod fait craquer les sapins, des ombres silencieuses s'aventurent è travers les ruines, se glissent sous les voûtes, sondent les murs, en interrogent les pierres, et leur demandent de la part des Sorciers de Genève, de la Michaille et de Retord, le Trésor des moines.


Guillaume, doyen de l’église primatiale de Lyon, atteste que en l’an 1116, Ponce du Balmey, chanoine et pénitencier de cette église, donna en toute propriété à l’Ordre des Chartreux, représenté par le moine Etienne et deux frères convers, Bonfils et Geoffroy, et aux frères qui dans la suite y mèneraient la vie érémitique, la vallée de Meyriat son patrimoine.


0 km

36 km


Borne du Pré Benoit

Chevillard Nouvelle Route

Pré neuf

Borne du Mollard Ravaux

La Déserte

Vieu d’Izenave

La Boissière

Borne de Roche marron Mont Gélat

La Pérouse

Etangs Marron


1 – Cellules et jardins 2 – Cellules des officiers 7 et 8 – Salle du chapître 9 – Cimetière 3 – Cuisine et réfectoire 4 – Loge du frère portier 10 – Dépendances 11 – Mur d’enceinte 5 – Logements 12 – Cour du Chapître 6 – Eglise


La Correrie


Selon la légende, les chartreux avant de partir en exil, cachèrent un trésor dans la forêt de Meyriat… M. Monnet, menuisier à Saint-Martin-du-Fresne, leur fournit, en pleine nuit, onze coffres de bois de chêne cerclés de fer. Le prieur et le sacristain auraient enfermé dedans or, argent, objets précieux et autres archives. Les coffres pleins, ils les descendirent dans un caveau souterrain, dans un endroit connu seulement des deux hommes. Nombre de croyances accompagnent ce mythe du trésor de Meyriat : un fantôme blanc du dernier moine gardien du trésor erre dans les ruines et ferait disparaître au fond de quelques oubliettes les plus curieux. On parle aussi du spectre de Meyriat ou du Mort Vivant.


EXPO

Profile for Les Fermes de Retord

Les Chartreuses du Haut Bugey  

Exposition réalisée en partenariat avec Histoiria à l'occasion de la Fête des Narcisses à l'Espace Rivoire. Le but de l'exposition était d...

Les Chartreuses du Haut Bugey  

Exposition réalisée en partenariat avec Histoiria à l'occasion de la Fête des Narcisses à l'Espace Rivoire. Le but de l'exposition était d...

Advertisement