Page 1

17

17

le

M E N S U E L

G R A T U I T

-

N U M é R O

17

-

mai

2 0 1 3

แสงธรรมดา แส

www.century21-andaman.com

17

เหนือ ธร แสงธรรมดา ร า

Photo Ariane Eloy

ร ร

า ด ม

มด

© Christian Mouchet

CONTESTATAIRE , LE CHANT DE LA RéBELLION

SAE NG TH A M MADA

TONLé SAP LA fête 2013 PHETCHABURI WHERE IS MY UNDERGROUND ?

17


CABINET D’AVOCATS

Mobile : 081 138 1935 droit@phuket-avocat-immobilier.com


03 I LE PARIS PHUKET I mai 2013

NUMÉRO 17 17

17

M E N S U E L

G R A T U I T

-

N U M É R O

17

-

M A I

2 0 1 3

มดา

เหนือ ธร แสงธรรมดา ร

TH www.century21-andaman.com

Bonjour à tous !

แสงธรรมดา แส

ร ธร

มด

© Christian Mouchet

CONTESTATAIRE , LE CHANT DE LA RÉBELLION

Photo Ariane Eloy

 LE PARIS PHUKET

le

SAE NG A M MADA

TONLÉ SAP LA FÊTE 2013 PHETCHABURI WHERE IS MY UNDERGROUND ?

17

17

Le Paris Phuket

Magazine mensuel indépendant gratuit en français et en thaïlandais Fondé en décembre 2011 Distribution : Phuket, Bangkok, Pattaya Directrice de la publication rédactrice en chef Caroline Laleta Ballini +66 (0)869 504 961 Email : leparisphuket@gmail.com Rédacteur en chef Exécutif Christophe Chommeloux CHEFs DE RUBRIQUEs Régis Roué, Montri Thipsak Assistante de direction Laëtitia Botrel DirectION artistique Caroline Laleta Ballini Régis Roué GRAPHISTE Laëtitia Botrel MARKETING & RP Esméralda Paya : esmeralda@leparisphuket.com Magalie Chouchi : +66 (0)83 969 78 07 Daniel Art : +66 (0)894 707 919 Ont contribué à ce numéro Christophe Chommeloux, C. Laleta Ballini, Emma Peel, Raymond Vergé, Magalie Chouchi, Etienne Tripelon, Editions Gope, Régis Roué, Olivia Corre, Montri Thipsak, Phiangtawan Taweechuay, Silvano Stabile, P.v.k. www. lesiamois.net, Jean-Marc Dupuis, Laëtitia Botrel photos & ILLUSTRATIONS Montri Thipsak, C. laleta Ballini, Laëtitia Botrel, Daniel Art, Nakhajohn Chandharawongsa, ญิหวา จักรทอง, Fabien Nicole, Céline Remlinger, P.v.k.

100 95

phuket lifestyle multimedia CO., LTD.

45

tours après mai 68, la bandeson de nos vies se chiffre en numérique, Dany le Rouge s’est rhabillé en Vert et le tourisme, jadis romantique, est désormais à la masse. Mais le vinyle résiste, l’aventure s’accroche aux branches et les paradis perdus, parfois, se redécouvrent. Alors le Paris Phuket abreuve ses sillons de floréal du chant de la rébellion, des mélodies complexes de l’aventure humaine et de l’écho lointain d’une Thaïlande éternelle. Sur les traces de la contre-culture et hors des sentiers battus, nous cherchons sans relâche les sujets les moins vus. Si antan l’on disait que “les mariages de mai ne fleurissent jamais”, avec l’union pour tous, nous aurons cette année un beau brin de mue gay. La blanche fée clochette, dans le langage des fleurs, symbolise toujours le retour du bonheur. Au moment où céans se prépare La Fête, célébrant joyeusement l’art de nos deux cultures, ce joli mai rimé dans l’Alcools du poète, nous donne envie d’un rhum, distillé à Phuket. A rebours des courants sinistropolitains, nous aussi, sans trop nous presser, nous récalcitrons ! Le Paris Phuket

75

DirectriceS générales Khun Phawadee de Crissey Khun Monthira Kanpai

3 Sawatdirak Rd., T. Patong Beach, A. Kathu, 83150 Patong Phuket, Thailand Email : leparisphuket@gmail.com

25 5 0

Retrouvez-nous sur facebook : www.facebook.com/LeParisPhuket

Vous pouvez également lire Le PARIS PHUKET en plein écran sur Internet sur Issuu : http://issuu.com/ leparisphuket


MYSTERE

03 I LE PARIS PHUKET I DECEMBRE 2011 I

SOMMAIRE Mai 2013

où est mon bangkok sous-terrain ? Le réalisateur a souhaité mener l’enquête en analysant à la loupe la contre-culture musicale thaïlandaise. « Mon but était de voir où sur le globe existait encore une vraie culture musicale alternative, libre et indépendante, comme cela pouvait être le cas à Londres ou Paris dans les années 70-80 », explique le réalisateur.

C’est pourquoi il a d’abord choisi de se pencher sur Bangkok et ses artistes pour tourner le premier volet de sa série documentaire sur l’énergie underground. « Dans cette ville, on a l’impression que tout est encore possible. La jeunesse y est vivante et créative, ce qui aboutit sur l’émergence d’artistes engagés ayant une vraie présence scénique », dit-il. Entre Rap, Dub, Reggae et notes jazzy, le documentaire dresse un vaste portrait de la scène musicale underground thaïlandaise. De T Bone à Nakadia, en passant par Sticky Rice, Pok-Stylish Nonsense, Ninano-Nanda, Thaitanium, Dragon, BKK invaders, Chris Menist ou Gap : autant de figures actuelles du Royaume avec lesquelles Olivier Poirot a passé du temps pour analyser l’essence de ce vivier de talents cachés. « L’idée était de partir en quête de ces artistes alternatifs, mais sans aucune obligation de résultats. Certaines rencontres furent décevantes, d’autres, au contraire, plus que surprenantes. En se fiant sans cesse à notre flair, notre petite enquête a peu à peu débouché sur de vraies découvertes. »

Coups de Cœur et Coups de pub Pour Gap et Ninano-Nanda : « Leurs vibes humaines et musicales ont bouleversé nos âmes. Pour moi, ils

v oyAg E

représentent la contre-culture dans ce qu’elle a de plus libre et de plus fou, en partie grâce à leurs personnalités aussi atypiques qu’attachantes », estime le réalisateur. Si Olivier avoue avoir envoyé des centaines et des centaines de mails en préparation du tournage, les artistes interviewés n’ont pas été choisis au hasard. Bien au contraire. Tous issus de mouvement contestataires, artistiquement très engagés ou précurseurs dans leur genre, les acteurs de ce petit traité imagé de la musique alternative thaïlandaise ne mâchent pas leurs mots. « Dans un monde où l’offre musicale est de plus en plus formatée par les manœuvres marketing des géants du marché, les gens sont de plus en plus demandeurs d’artistes originaux pouvant contrer la toute puissance des Majors. Et c’est le cas de ceux que j’ai eu l’occasion de rencontrer à Bangkok », constate Olivier. D’où le succès grandissant des auteurs compositeurs et interprètes thaïlandais ayant souvent fait leur gamme via internet avant de se produire sur les scènes du pays. « Grâce à internet, la musique Live retrouve aussi ses lettres de noblesse dans le cœur des mélomanes lassés de se voir éternellement servir la même soupe musicale », dit-il. C’est donc tout naturellement que ce graphiste de profession a lui aussi

O choisi la toile pour lancer un appel à financement communautaire pour voir son projet de film aboutir (voir encadré). « En Europe, les réseaux underground sont bien établis et il est très difficile pour des artistes jouant une musique aux origines plus occidentales de se propager hors des frontières de leurs pays. Where Is My Underground est une façon pour nous de donner la possibilité à ces artistes d’entrer en contact avec un autre public » mais aussi, à terme, d’organiser des concerts réunissant musiciens thaïlandais et internationaux appartenant au même courant musical.

Énergies authentiques « A Bangkok, il y a des racines musicales traditionnelles très présentes. Et c’est par ce biais-là que, selon moi, les Thaïlandais peuvent se démarquer des musiciens européens. Gap, par exemple, n’hésite pas à faire jouer des virtuoses de flute Khên sur ses morceaux dub. Et cela fonctionne parfaitement. » « Ce que j’aime chez les artistes underground,

48 I LE PARIS PHUKET I mAI 2013

k 12°53’N-104°4’E

Régis Roué

c’est qu’ils ne se soucient pas des tendances ou de savoir si leur musique va plaire et être appréciée. Leur motivation première est simplement de créer, ressentir et partager. Et je suis convaincu qu’il y a désormais une sorte de mouvement global recherchant ces énergies authentiques, non aseptisées. Celles qui n’ont que faire des frontières et barrières culturelles », s’enthousiasme le réalisateur. Son but ultime serait de permettre à la création musicale de retrouver son âge d’or sur l’ensemble du globe. « Je fais partie de ceux qui pensent qu’il est possible d’être autre ». Après Bangkok, Olivier Poirot compte maintenant s’attaquer à Jakarta et son mouvement Punk, avant de décrypter les partitions en Turquie et en Afrique du Sud. « Le choix du Cap nous est aussi apparu comme une évidence. Car après l’apartheid, la ville a connu une immense révolution culturelle et demeure aujourd’hui toujours en perpétuelle effervescence ». A suivre. “Where Is My Underground” Underground



Kompong Khleang

village flottant du Tonlé Sap itué au cœur du pays, Il couvre une superficie de 2 500 km2 en saison sèche, surface qui peut s’étendre à 16 000 km2 en fin de mousson. C’est le plus grand lac d'eau douce d'Asie du Sud-Est et le cœur battant de la vie cambodgienne.

Un régime hydrologiqUe bipolaire

Le phénomène est sans pareil : durant la saison des « basses eaux » de novembre à avril, la rivière Tonlé Sap coule du lac vers le mékong. Pendant cette période, il sert

http://kisskissbankbank.com/where-is-my-underground https://octopousse.com/projets/uplift-cultural-reggae-mag2 www.mymajorcompany.com/projects/letter-to-the-lord www.kickstarter.com

www.facebook.com/WhereIsMy

Le Boeung Tonlé Sap, ou “grande rivière d’eau douce” en khmer, est un système hydrologique combinant lac et rivière. Patrimoine naturel exceptionnel du Cambodge, le “Grand lac” est classé comme réserve de biosphère par l'UNESCO depuis 1997.

S

utre les investissements personnels réalisés par Olivier, comme l’achat d’une indispensable caméra professionnelle, Where is My Underground a fait appel à une nouvelle forme de financement : le “crowd funding” ou financement participatif. Le principe est simple : faire appel aux portefeuilles des internautes intéressés par le projet, en échange d’un pourcentage des futurs gains ou d’avantages en nature, tels que billets de concert, disques, livres, tee-shirts... Si le choix d’Olivier s’est porté sur le site kisskissbankbank.com, il en existe d’autres, plus ou moins généralistes, comme octopousse. com ou plus spécialisés, comme le fameux mymajorcompany. com, véritable label participatif. Le premier a par exemple permis au magazine Uplift, spécialisé dans le reggae et le dub de continuer à exister, avec des contreparties exclusives en fonction de l’investissement, comme des dubplates inédites ou des bacs à disques faits main. Le second peut se targuer d’un vrai beau succès avec les plus de 200 000 albums vendus à travers le monde pour Irma et sa Letter To The Lord. Le site avait levé 70 000 € pour son enregistrement et ses contributeurs ont récupéré plus de deux fois leur participation. CC

de réservoir aux autochtones. En saison humide, de mai à octobre, suite à la fonte des neiges de la chaîne himalayenne, c’est le mékong en crue qui se déverse dans le lac qui sert alors de déversoir au trop-plein. Ce retournement des eaux associé aux crues du mékong provoque l'inondation d'une vaste plaine couverte d'une végétation appelée "forêt inondée". Cette immense étendue d’eau douce couvre alors 7 % du territoire cambodgien et passe de 160 km de long et 35 km de large à une longueur de 250 km sur une largeur de 100 km. Cette inondation annuelle est à la base de l'extraordinaire productivité du lac,

เกิด

15 กรกฏาคม พ.ศ.2494 ที่ อ.หาดใหญ่ จ.สงขลา

เครือ ่ งดนตรีทเ่ี ล่น กีตา้ ร์ แอกคคอเดีย ่ น ไวโอลิน

38 I LE PARIS PHUKET I MAI 2013

แสง สำาภาษณ์ ธรรมดา ✪ ชอบสีอะไร ? แสง สีเขียวใบไม้เพราะว่าดูแล้วมีชว ี ต ิ ร่มเย็น คล้ายธรรมชาติดี

่ น ่ื ชอบ ? ✪ อาหารทีช อาหารไทยปักษ์ใต้พน ้ื บ้าน ่ี อบ ? ✪ เสียงของธรรมชาติทช เสียงลมทะเล และ เสียงบรรยากาศในป่าเขา ่ี อบฟังเมือ ่ อยูค ่ นเดียว ? ✪ ดนตรีทช รองเง็ง World music ดนตรีเพือ ่ ชีวต ิ ่ ชอบชอบกลิน ่ อะไรเป็นพิเศษ ? ✪ ชืน กลิน ่ ดอกมะลิ ่ี น ่ื ชอบ ? ✪ ดอกไม้ทช มะลิ พวงชมพู ดอกโมก ่ น ่ื ชอบ ? ✪ นักเขียนทีช จอห์น สไตน์เบ็ค, แฮมมิง่ เวย์, อัลแบร์ กามูว,์ ศรีบรู พา, จิตร ภูมศ ิ ก ั ดิ์ ์ ช ่ี น ่ื ชอบ ? ✪ อนุสาวรียท พระเจ้าตากสิน และ อนุสาวรียข ์ องนักต่อสูเ้ พือ ่ ประชาชนทัว ่ ประเทศ ✪ วงดนตรีในดวงใจ ? ซานตาน่า, บ็อบ ดีแล่น, คาราวาน, ราวี เชงก้า รวมทัง้ ดนตรีเพือ ่ ชีวต ิ ต่างๆในบ้านเรา ่ น ่ื ชอบ ? ✪ นักร้องทีช หงา คาราวาน, หว่อง, แอ๊ด คาราบาว,

✪ Votre couleur préférée ? La couleur verte d’une feuille. Car quand on la voit, on ressent une impression de calme que nous transmet la nature. ✪ Votre nourriture favorite ? La cuisine locale thaïe du Sud ✪ Les sons qui vous font vibrer ? Le bruit des vagues et celui, silencieux, de l’atmosphère que l'on ressent en montagne ✪ La musique que vous aimez écouter quand vous êtes seul ? Le Rong Ngeng, les musiques du monde et les chants pour la vie (La musique folk thaïe)

่ ณ ุ ต้องการ ✪ ถ้าคุณไม่ใช่ แสง ธรรมดา ใครทีค เป็น ? เช กูวารา หรือ จิตร ภูมศ ิ ก ั ดิ์

✪ Votre odeur favorite ? L’odeur du jasmin

่ น ั อยากจะทำา ? ✪ สิง่ ทีฝ เขียนเพลง เล่นดนตรี เดินทางท่องเทีย ่ ว

✪ Vos fleurs préférées ? Le jasmin, la liane de corail et le Wrightia religiosa

✪ ถ้ามีพรวิเศษให้ขอได้สามประการจะขออะไร บ้าง ? อันนีผ ้ มขอไม่ตอบ เพราะว่ามันเป็นไปไม่ได้

✪ Vos auteurs de prédilection ?

Albert Camus, John Steinbeck, Hemingway, Siburapha, Chit Phumisak

✪ Votre monument préféré ? Le monument du roi Taksin le Grand et celui des défenseurs du peuple partout dans le pays ✪ Vos musiciens favoris ? Santana, Bob Dylan, Caravan, Ravi Shankar et tous les groupes de musique folk thaïe. ✪ Votre chanteur préféré ? Nga Caravan, Wong, Aed Carabao

✪ Chantez-vous sous la douche ? Non. Je pense plutôt. ✪ Avez-vous des tatouages ? Oui, j’en ai 3 sur le corps : une dague sur le bras gauche, le personnage de Nai Yod Thong sur le bras droit et une tête de tigre sur la poitrine. ✪ Si vous ne viviez pas à Had Yai, où préféreriez-vous vous installer ? Proche de la plage, de la mer, en forêt ou à la montagne

DATE DE NAISSANCE 15 juillet 1951 LIEU DE NAISSANCE District de Had Yai, Province de Songkhla INSTRUMENTS DE MUSIQUE DONT IL JOUE la guitare l’accordéon le violon

✪ Votre premier salaire ? 3000 bahts pour une bande dessinée dans le journal Matichon entre les années 1982 et 87

✪ Si vous n’êtiez pas Saeng Thammada, qui aimeriez-vous être ? Che Guevara ou Chit Phumisak ✪ Des rêves ? Composer des chansons, jouer de la musique et voyager. ✪ C'est quoi pour vous l’amitié ? C’est quelqu’un à qui on peut faire confiance et qui peut nous aider. ✪ C'est quoi pour vous l’amour ? Pas de guerre, seulement la paix et pas de frontières. ✪ Etes-vous du genre à pardonner facilement ? Avant non, mais maintenant si.

✪ เป็นคนให้อภัยง่ายไหม ? เมือ ่ ก่อนไม่แต่เดีย ๋ วนีง้ า่ ย

✪ Qu’est-ce qui vous rend heureux ? Quand je suis sur scène et que je suis bien accueilli par mes fans, l’amour de ma vie et ma famille.

่ ด ิ เมือ ่ ตืน ่ นอนตอนเช้า ? ✪ สิง่ แรกทีค ดีใจทีม ่ ช ี ว ี ต ิ อีกวันหนึง่

่ ป ่ี ระทับใจ ? ✪ สถานทีท บนเกาะมีชายหาดสวยงาม เช่น อ่าวมาหยา

SURNOM Nai Hua

✪ Votre premier voyage ? Quand j’ai joué avec le groupe de musique Lok Ti Sam, j’ai eu l’occasion de voyager dans le Sud.

✪ Votre métier principal? Musicien et auteur/compositeur

✪ ทัศนะต่อคำาว่ารัก ? ไม่มส ี งคราม สันติภาพ ไม่มพ ี รมแดน

✪ มีรอยสักไหม ? มี ทัง้ หมดสามทีค ่ อ ื สักรูปกริดทีแ ่ ขนซ้าย สัก รูปนายยอดทองทีแ ่ ขนขวา และสักรูปหน้าเสือ โคร่งทีห ่ น้าอก

✪ Quel métier rêviez-vous de faire quand vous étiez enfant ? Architecte

✪ Racontez-nous votre premier amour. Quand j’avais 12 ans, c’était un amour d’adolescent.

่ น? ✪ ทัศนะต่อคำาว่าเพือ ไว้ใจได้ ช่วยเหลือได้

่ าำ ให้หงุดหงิด ? ✪ สิง่ ทีท ส่วนมากเรือ ่ งสุขภาพ

36

✪ Quelle est votre première pensée au réveil ? Je suis ravi d’être vivant un jour de plus.

่ วครัง้ แรก ? ✪ การท่องเทีย ตอนนัน ้ เล่นอยูกบ ั วงดนตรีชอ ่ื โลกทีส ่ าม เลยได้มี โอกาศท่องเทีย ่ วไปหลายทีใ ่ นภาคใต้

✪ ร้องเพลงเวลาอาบน้าำ ไหม ? ไม่ ส่วนมากจะนึกเอาไม่รอ ้ งออกมาเป็นเพลง

✪ เงินเดือนครัง้ แรก?

Saeng Thammada

✪ รักครัง้ แรก ? ตอนนัน ้ สิบสองปี เป็นรักแบบเด็กๆ

่ าำ ให้จต ิ รวิญญาณมีความสุข ? ✪ สิง่ ทีท ยามยืนบนเวทีและได้การต้อนรับจากแฟนเพลง รวมทัง้ คนรักและครอบครัว

✪ ตอนเด็กฝันอยากจะเป็นอะไร? สถาปนิก

NOM Saengthammada KITTISATHAPORN PETIT NOM Tong

จำานวนสามพันบาท ได้จากการเขียนการ์ตน ู ให้ หนังสือพิมพ์มติชนช่วงปี พ.ศ. 2525-2530

้ งชีพ ? ✪ อาชีพหลักทีเ่ ลีย เล่นดนตรี เขียนเลง

่ ห ่ี าดใหญ่จะเลือกอยูท ่ ไ ่ี หน ? ✪ ถ้าไม่ได้อยูท ชายหาดชายทะเลหรือป่าเขา

LE PARIS PHUKET I MAI 2013 I 39

Montri Thipsak Traduction de Phiangtawan Taweechuay

✪ Qu’est-ce qui vous rend soucieux ? C’est plutôt ma santé ✪ Quel est l’endroit qui vous impressionne ? Quand je suis sur une île avec de belles plages comme Maya Bay à Koh Phi Phi. ✪ Votre dernière action inhabituelle ? Avec le groupe de musique nommé Tai Sawan lors du concert pour la préservation de la source d'eau Pha Dam à Had Yai.

้ นๆครัง้ ล่าสุด? ✪ ทำาอะไรเพีย กับวงใต้สวรรค์ในงานคอนเสิรต ์ อนุรก ั ษ์ตน ้ น้าำ ผาดำาทีห ่ าดใหญ่ ่ น ่ื ชอบ ? ✪ ประโยคของตัวเองทีช “ไม่รบนาย ไม่หายจน” ✪ การหัวเราะดังๆครัง้ ล่าสุด ? ตอนทีร่ อดตายจากโรคหัวใจโดยหมอเขียว

✪ Une de vos citations? Mai Rob Nai Mai Hai Jon (Au combat il n'y a point de victoire si on n'abat pas le chef) ✪ Votre dernier fou rire ? Quand j'ai survécu à ma crise cardiaque grâce au docteur Khiew.

Le chant de la Rébellion

Compagnon de route du Parti Communiste Thaïlandais dans les années 70, le chanteur et auteur-compositeur Saeng Thammada est une icône de l’esprit de résistance du peuple siamois et l’un des emblèmes de la culture méridionale, dont il a modernisé et adapté les musiques et les textes.

บทเพลงกบฏแดนใต้ 46 I LE PARIS PHUKET I MAI 2013

Centre important de biodiversité et hôte de plusieurs espèces endémiques en voie de disparition, le parc forestier de Kaeng Krachan a récemment posé sa candidature auprès de l'Unesco pour rejoindre la liste de sites du patrimoine mondial.

NATURE ET DÉCOUVERTES Au nord-est de la ville, une image inattendue de la mystique orientale vous attend dans la grotte de Khao Luang, à cinq kilomètres de la colline royale. Un escalier assez raide descend vers l'entrée de la caverne où l'on découvre une scène fascinante. En plus des stalagmites et stalactites, l'immense salle contient au moins deux cents statues du Bouddha qui dégagent une atmosphère religieuse hallucinante. Dans l'après-midi, Les rayons du soleil plongent à travers une ouverture de la voûte et produisent un éclairage magique qui retient les fumées d'encens en suspension. Une véritable expérience métaphysique. D'autres grottes-temples sont ouvertes au public tous les jours comme celles de Khao Bandai-it, Phrachao Suea et Phra Buddhasaiyat, au sud de la colline royale. Au cours des déplacements, dans plusieurs quartiers de la ville, on remarque encore un grand nombre de maisons traditionnelles thaïlandaises, en bois, sur deux niveaux, dans les ruelles et même les avenues, préservant ainsi le charme provincial de la petite cité. Le lundi se tient un marché de nuit devant l'entrée de la colline royale. C'est l'occasion de goûter aux spécialités locales comme le « khanom mo kaeng », une sorte de flan très sucré. Et pour les fruits, Phetburi n'a rien à envier à Chanthaburi : le durian (roi des fruits et fruit des rois) pousse très bien dans la région. S'il vous reste un peu de temps, transportez-vous au barrage de Kaeng Krachan, dans le parc national du même nom, à une trentaine de kilomètres à l'ouest de Phetburi. Ce parc fut crée en 1981. Avec ses 3000 km², c'est le plus grand de Thaïlande. Il a été déclaré comme faisant partie de

© Manao

é en 1980, auteur et réalisateur, directeur artistique, passionné de musique, d’art graphique, de DJaying et de VJaying, Olivier Poirot est à la tête d’un collectif d’artistes, DJs et graphistes. Avec son compère Jim, lui aussi passionné par les musiques alternatives et toutes les formes d’expression de la contreculture, ils se sont penchés très tôt sur l’émergence et l’évolution des mouvements alternatifs. Where Is My Underground est une web-série documentaire nourrie par l’aventure musicale et humaine de ces deux passionnés en quête de l’underground naissant, vivant ou résistant. C’est donc dans la capitale thaïlandaise qu’a démarré sa quête.

โต้ง

ฉายา

นายหัว

© Manao

N

WHERE IS MY CROWD FUNDING ?

ชือ ่ เล่น

l'”Asean Heritage” en 2006, une référence en la matière. C'est un écosystème contenant une grande variété de faune et de flore. Le barrage fut l'un des premiers de Thaïlande à être construit en terre. Entouré de collines verdoyantes et sous des cieux éthérés, le lac qu'il forme dans sa retenue (45 km² de surface) offre un spectacle magnifique, variant suivant les saisons et les moments de la journée (on se croirait en Écosse ou en Irlande !). Des croisières sont organisées, avec des escales sur les îles (car c'est une véritable petite mer intérieure). Pour les lève-tôt, il est également possible de monter admirer la mer de nuages en se rendant au camp de Phanoen Thung, au sud du lac, sur le chemin menant à la cascade de Tho-thip. Question logement, on trouve plusieurs “resorts” aux abords du parc national. Sinon il est bien sûr possible de trouver des hôtels en ville. Phetburi veut dire “Cité de Diamant”, en référence aux pierres que l'on trouvait jadis dans le lit de la rivière. Si elle brille moins désormais que les stations balnéaires de Cha-am et Hua Hin, elle mérite tout de même d'y faire un bref séjour qui peut se révéler très riche d'enseignements.

© Manao

Où est passé mon underground ?

ชือ ่

แสงธรรมดา กิตติเสถียรพร

INFORMATIONS Tourism Authority of Thailand 500/51 Phetkasem Road Cha-am, Phetchaburi – 76120 Tél. : 032-471-005/6 Email : tatphet@tat.or.th

KAENG KRACHAN POINT DE CHUTE POSSIBLE Petchvarin Resort and Spa 248 Moo 11 Kladluang Thayang Kaengkrachan Petchburi 76130 Tél. : 08 1763 4862 / 08 1926 0289 Tél. : 032 422 072 Email : sale@petchvarinresort.com Site web : www.petchvarinresort.com

© Manao

Un jeune réalisateur français s’est lancé dans la production d’une série de documentaires sur la musique alternative aux quatre coins du globe. Le premier épisode de Where Is My Underground a été tourné à Bangkok entre février et mars 2012.

เทศกาลวัฒนธรรม ฝรัง่ เศส-ไทย

© Nakhajohn Chandharawongsa

Olivia Corre

Pour sa 9ème édition, le festival culturel franco-thaïlandais, qui se tiendra du 17 mai au 22 juin, mettra un accent tout particulier sur la collaboration artistique de nos deux pays. Découvrez en avant-première les événements marquants du mois de mai.

© Manao

34 I LE PARIS PHUKET I mAI 2013

AVANT-GARDE

18

La Fête 2013

© Manao

CU LT U RE

k

L’art du lézard

PHOTO MONTRI THIPSAK

© Manao

จันทร์ไม่มองน้องอายอะไร ?

· · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · 80

gros plans

© Mike

04 MOSAïQUE En VO et en VF, la carte des desserts 08 ARRÊT SUR IMAGES Dragon ou caméléon, on n'en saurien ! 12 actualitÉS phuket Notre sélection d'infos francophones 16 AGENDA CULTUREL Concerts, expos, événements, à Phuket et dans le reste du monde 22 cinÉma Les dernières séances... 24 what' up doc Les documentaires préférés de la rédaction 26 livre 100 questions sur le Cambodge, de Frédéric Amat et Jérôme Morinière 28 MangE-disques Musiques du monde et monde de la musique 30 high tech Nouvelles technologies et objets de désir 32 village global Un œil sur le monde politico-économique 34 where is my undergrOund ? Bangkok, première étape d'un tour du monde des musiques alternatives 48 kompong khleang, village flottant Au gré des caprices du Tonlé Sap, le "Grand Lac" du Cambodge 52 AVENTURES AU CAMBODGE A la recherche de nouveau horizons avec Triple A Adventures Cambodia 54 supergreen De la jungle urbaine de Singapour au nettoyeur des mers, soyons vert. 56 adventures en vert Avec Xtrem Adventures Phuket, accrochez-vous aux branches ! 58 humeur : tapis violent Quand Raymond décide de faire de l'exercice, mieux vaut ne pas trop le faire suer ! 60 bien-Être : aimer son corps La fille qui vous veut du bien vous propose un accord à corps. 62 socio : les lubies d'arthur Le paradoxe d'Abilène ou les failles du consensus 64 dico illustrÉ La moto, en thaï et en français 66 Tous les chemins mÈnent au rhum Grâce à deux Français entreprenants, Phuket a son "Chalong Bay" 69 alea cola eSt EST, le cola siamois a supplanté Pepsi 70 santÉ & nutrition Pourquoi il vaut mieux ne pas abuser du Coca... 72 le panier des chefs Une seule chef, mais deux douceurs 74 bien-Être : dix contre un Les astuces pour lutter contre la gueule de bois 76 petites annonces & bonnes adresses 78 French touche La langue de Molière, avec un clavier QWERTY

02 04 06 08 10 12 14 16 18 20 22 24 26 28 30 32 34 36 38 40 42 44 46 48 50 52 54 56 58 60 62 64 66 68 70 72 74 76 78

© Nakhajohn Chandharawongsa

VOUS ÊTES ICI

© JJ Harrison

arrÊt sur image caméléon

MAGAZINE

Photos oiseaux © JJ Harrison

42

Petchaburi, un parfum d’Ayutthaya

Peu fréquentée par les touristes, Petchaburi constitue une destination idéale pour les voyageurs à la recherche de la sérénité du Siam éternel. L’une des plus anciennes cités de Thaïlande, elle recèle l’essentiel de sa culture et de son histoire.


BMW 7 Series

T H A I L A N D L I M O U S I N E & P R E M I U M S E RV I C E S

Top Executive Sedan 2-3 passagers

Mercedes Benz E Class Executive Sedan 2-3 passagers

Toyota Ventury Luxury VAN 5 passagers

PHUKET +66 (0)87 041 1616 PHUKET@GROUND-BUSINESS.COM

BKK +66 (0)2 732 28 28 BOOKING@GROUND-BUSINESS.COM S E RV I C E D E L I M O U S I N E S

L O C AT I O N D E V O I T U R E S

T R A N S F E RT A É R O P O RT

S E RV I C E D E C H A U F F E U R S

governor mansion phuket

ecole de cuisine & restaurant

www.blueelephant.com


n

édi

lles

ouve

tio s n

MOSAÏQUE

06 I LE PARIS PHUKET I MAI 2013

k EN VO ET EN VF 42

Retrouvez tous Retrouvez tous les les bons bons plans plans ➡ chez votre libraire libraire ➡ sur internet internet

➡ sur votre mobile mobile ➡ sur votre tablette tablette

plus d’informations plus d’informations sur sur www.petitfute.com www.petitfute.com

LA PETITE BETE QUI MONTE QUI MONTE... À ÉCOUTER SANS MODÉRATION.


LE PARIS PHUKET I MAI 2013 I 07

LA CARTE DES DESSERTS


จันทร์ไม่มองน้องอายอะไร ?


arrÊt sur image caméléon

PHOTO MONTRI THIPSAK

L’art du lézard


arrÊt sur image VARAN

อายแก่ใจเห็นดาวยังจ้อง


PHOTO CAROLINE LALETA BALLINI

Le don du dragon


ACTUALITÉ

12 I LE PARIS PHUKET I MAI 2013

CLB

© Laëtitia Botrel

k les brèves

Buddhadasa Bhiku

P

Black Is Back

L

© Laëtitia Botrel

e troisième défilé de mode de charité Black is Back, organisé par l’agence Can Do Event en collaboration avec Da Vinci Phuket, a présenté la magnifique collection de maillots de bains de Katalina, ainsi qu’une collection spéciale de Century 22. Une nuit fantastique au restaurant italien Da Vinci à Naiharn et une soirée réussie car tous les billets ont été vendus en 2 semaines. Les médias locaux et étrangers étaient au rendez-vous avec les photographes de Best Media Phuket. Ils ont pu capter le talent des maquilleurs et coiffeurs reconnus qui avaient mis les modèles en beauté. Comme à son habitude Romadon Surian a créé

la surprise et sa prestation artistique a provoqué un choc pour tous les participants. La peinture réalisée lors de son spectacle a été ensuite vendue aux enchères pour récolter davantage de fonds. Tous les bénéfices de la vente seront reversés à la fondation de bienfaisance “Phuket Has been good to us”. Les bénévoles de cette fondation enseignent aux enfants thaïlandais l’anglais, les éduquent et leur offrent de nombreuses activités qui leur seront utiles dans leur vie future. Da Vinci Restaurant Sai Yuan Road, T. Rawai, Phuket 83130 Tél. : 076 289 574 www.davinciphuket.com

our le 6ème volet de la série “A la recherche des photographes thaïlandais oubliés”, la galerie Katmandou nous offre une minirétrospective de l’œuvre de Buddhadasa Bhiku, le célèbre moine du monastère Suan Mokh, à Surat Thani. En 1972, à l'âge de 66 ans, il entreprit une série d'autoportraits, utilisant les environs du monastère avec tous ses accessoires symboliques dispersés. Chaque image est accompagnée d'un poème dharma qu'il avait écrit et la série est intitulée “Dharma Text Next to Image’”. Ces 423 poèmes bouddhiques illustrés révèlent nettement la compréhension de Buddhadasa pour l'art et la technologie, en particulier le pouvoir potentiel de la photographie à servir de support pour la diffusion du Dharma, une idée visionnaire en avance sur son temps. Kathmandu Photo Gallery, avec l'aimable coopération de Buddhadasa Archives Indapanno, présente une partie de son œuvre : trente images imprimées et agrandies à partir des illustrations originales. Du 4 mai au 30 juin 2013 Vernissage le samedi 4 mai de 18h30 à 21h Kathmandu Photo Gallery 87 Pan road (près du Temple indien), Silom, Bangkok 10500 - Tél. : 02-234-6700 Email : kathmandu.bkk@gmail.com www.kathmandu-bkk.com


LE PARIS PHUKET I MAI 2013 I 13

Voitures Voitures Motos Motos Motos  Journée      

Semaine Journée Journée Mois Semaine Semaine Mois Mois

ASSurAnceS voitureS et Moto S ASSurAnceS voitureS et Moto S ASSurAnceS et MotoS FrAnçAiS / AnglAiSvoitureS : 089 648 0499 thAï : 089 087 648 676 0499 0955 FrAnçAiS / AnglAiS FrAnçAiS / AnglAiS : 089 648 0499 thAï : 087 676 0955 thAï : 087 676 0955

www.ninas-car.com www.ninas-car.com www.ninas-car.com

la

es.

1h

,

L o c at i o n ion L o c a t Voitures

3ème Open de tir à l’arc de Phuket

L

’Association sportive de Phuket, en coopération avec le Club des archers de Phuket, a organisé le troisième Open de tir à l’arc de Phuket au restaurant et école de cuisine Blue Elephant, le 6 avril dernier. Le président de l’Association sportive, Khun Saroj Angkanapilas, s’est joint au président du comité d’organisation, Khun Montri Thammakit, pour accueillir le gouverneur de Phuket, Khun Maitree Intusutr, à la cérémonie d’ouverture de la compétition, qui s’est tenue en plein air sur le terrain situé juste en face du Blue Elephant. Khun Montri s’est félicité de la participation de “cinquante-six archers venus aussi bien des clubs de Thaïlande que de pays étrangers”, citant particulièrement les membres du TOAC (Thailand Outdoor Archery Club), de

l’ATAS (Archery Thai Archery School), du club Nakornping de Chiang Mai , de l’université Kasetsart, ainsi que les archers de la province de Surat Thani et du Botong Basir Archery Club de Singapour. “Cette affluence et cette diversité promettent cette année une compétition encore plus disputée et réussie” a-t-il conclu. ชมรมธนูภเู ก็ต 54/76 ถนนอ๋องซิมผ่าย ต. ตลาด ใหญ่ อ. เมือง ภูเก็ต 83000 Phuket Archery Club (Club de tir à l’arc de Phuket) 54/76 Ong-Simpai Road T. Talad Yai A. Muang Phuket 83000 Contact : Khun Santi 081-9795680 Email : sudrak.phongpheng@gmail.com


14 I LE PARIS PHUKET I mai 2013

k

les brèves

CLB Raymond Vergé

© Daniel Art

GüNTHER Klose, fidèle collaborateur des piscines Desjoyaux, a fêté ses 60 ans au restaurant LA CABANE, le 7 avril dernier. © Daniel Art

PHUKET

© Montri Thipsak © C. Laleta Ballini

ACTUALITÉ

Les Desjoyaux s’offre deux nouvelles boutiques

P

ierre-Louis et Paul Desjoyaux (cf photo) annoncent l'ouverture de leurs deux nouveaux showrooms de Phuket  : le premier à Chalong sur la Chaofa Ouest, à côté de TOT et le deuxième à 4 km après le rond-point des Heroïnes, en allant vers Cherng Thalay. Rendez-vous sur place.

Les piscines desjoyaux 88/170 Moo 5, T. Chalong, Phuket 83130 T. Chern Thalay A. Muang, Phuket 83110 Tél. : +66 (0)76 209 145 Tél. : +66 (0)76 367 728 Fax : +66 (0)76 367 729 www.desjoyauxasia.com

JOURS FÉRIÉS en mai

mai Phrutsaphakhom, du sanskrit Vrishabha, i.e. Taureau MERCREDI 01 Fête du Travail : férié [en principe] (banques, administrations fermées). Origines : le samedi 1er mai 1886 à Chicago, une grève pour la journée des huit heures mobilise trois cent cinquante mille salariés et paralyse l'industrie dans tout le pays. Le lundi 3, les manifestations continuent. La police tire sur la foule, sans faire de victimes. Le mardi 4, Chicago est à nouveau en grève. Suite à une bombe jetée dans leurs rangs, les policiers tirent, les manifestants ripostent. Bilan : douze morts dont la moitié sont des policiers. Huit anarchistes seront condamnés à mort et exécutés. Trois ans plus tard, en 1889, l'Internationale Socialiste réunie à Paris déclare le 1er mai "Journée internationale de lutte des travailleurs". Les Soviétiques reprendront cette célébration à leur compte, puis les Nazis, et enfin, en France, le régime de Vichy (1940-1944) lui donne une nouvelle orientation, la "Fête du Travail", qui deviendra fête légale et jour férié en 1947. VENDREDI 03 Dernier quartier de lune DIMANCHE 05 Fête du Couronnement. Récupéré le lundi 6 mai. Férié (banques, administrations fermées). Le 5 mai 1950, après cinq années de régence, eut lieu le couronnement du souverain actuel, Bhumibol Adulyadej (Rama IX). Chaque anniversaire de cet événement est donc jour de fête en Thaïlande. C'est l'occasion pour les hauts fonctionnaires de présenter leurs respects dans la Chapelle Royale du Grand Palais. Le jubilé de diamant (60 ans de règne) de Sa Majesté a été célébré en 2006 car son frère aîné Ananda Mahidol (Rama VIII) est décédé le 9 juin 1946 (Le Roi est mort, vive le Roi !). JEUDI 09 Nouvelle lune (i.e. lune noire) LUNDI 13 Fête royale des Labours (Wan Phueut Mongkon). Non férié [en principe]. A Bangkok, sur Sanam Louang, l’esplanade royale (face au Grand Palais), le rituel sacré des labours est célébré par les Bakous (i.e. « brahmanes du palais »), en présence de la famille royale. Cette cérémonie d’origine hindoue marque le début de la saison du repiquage du riz et aurait pour but de favoriser de bonnes récoltes. VENDREDI 17 Premier quartier de lune VENDREDI 24 Pleine lune et Visakha Bucha. Férié (banques, administrations fermées). (Vente d’alcool interdite). Le jour de la pleine lune du mois hindou Vaisakha (i.e. Bouddha Poornima) a lieu la fête la plus importante du calendrier bouddhique : c'est la célébration de la naissance du Bouddha, de son illumination (à l’âge de 35 ans) et de son accession au Nirvana (à 80 ans). A la nuit tombée, des processions aux flambeaux ont lieu dans tous les temples du pays.

Passeport Grand Voyageur

N

ombreux sont les voyageurs et expatriés qui se retrouvent avec un passeport rempli de tampons et visa divers bien avant la limite de validité. Avec 48 pages au lieu des 32 habituelles, le passeport “Grand Voyageur” est enfin disponible pour répondre aux besoins de ces globe-trotters. Pour l’obtenir, vous devez fournir les mêmes pièces justificatives que pour un passeport classique, mais aussi une lettre de motivation rédigée sur papier libre. Les modalités de délivrance sont identiques, mais le site du Service Public précise que « La décision de délivrer un passeport "grand voyageur" relève de l’autorité préfectorale et peut être refusée si elle ne lui apparaît pas justifiée ». Le prix reste le même : 90 euros pour 10 ans de validité.


LE PARIS PHUKET I mai 2013 I 15

Emma Peel

la pique-Assiette

délicieuse breeze marine

© Daniel Art

U

Service Cuisine Prix Qualité/Prix Prix Moyen 1200 bahts Hors Boisson breeze restaurant Cape Yamu 224 Moo7, Paklok, Phuket Email : breeze@capeyamu.com www.breezecapeyamu.com

Épilogue : Vous êtes restaurateur ou gourmet ? Vous souhaitez que Emma ou Simon viennent "scruter" un établissement culinaire, sans bien sûr vous avertir? N'hésitez pas à contacter le Paris Phuket.

n joyau se trouve à Cape Yamu, un endroit magique situé sur une péninsule boisée surplombant les îles calcaires de la baie de Phang Nga. Difficile d’imaginer qu’un lieu si exceptionnel soit encore si peu connu du plus grand nombre, mais ce n’est que provisoire. Quand on arrive dans le restaurant à ciel ouvert on découvre une piscine à débordement qui se fond dans la mer, sertie dans un écrin de pelouse luxuriante et de jardins fleuris. C’est dans ce cadre hors du temps que mon interlude culinaire commence, avec un menu en constante évolution, qui change chaque jour. Cheryl Johnson, la chef passionnée, vient elle-même prendre la commande et répond à toute les questions, elle peut même adapter les plats à nos envies. Les produits sont frais et de saison. Assise à cette table, je sens cette douce brise incessante caresser ma peau, mais la sensation la plus forte vient de ces mets succulents qui arrivent. Puis-je me permettre de vous dire que les desserts sont une partie du paradis sur terre ? Que ce soit pour un cocktail entre amis, un dîner en amoureux, un brunch familial ou un repas d’affaire, Breeze sied à toute occasion.

Boucherie - Charcuterie - Traiteur Restauration sur place de 11h30 à 17h30 Dépôt de pain - Epicerie

Ouvert du Mardi au Samedi de 9h à 19h Fermé Dimanche et Lundi

Portable : 085 787 5009 / Tél/Fax : 076 384 465

“Le Panier Gourmand” Marco Phuket Co., Ltd Fisherman Way Business Center 5/40 Viset Road - Rawai - Phuket 83130

Je vous conseille de venir vers 18h15 et de savourer le coucher de soleil splendide ! Pour les réservations : +66 812712320, Breeze est ouvert tous les jours de 12h à 22 h.

le petit nouveau

Au chœur de Phuket

J

ackie Feliciano, professeur de musique à Headstart International School partage sa passion de la musique et du chant à qui veut bien l'entendre. Avec Vicki Gregory et Siobhan McGovernont elles ont créé Phuket Aloud, le chœur de la communauté de Phuket. “Nous chantons pour nous faire plaisir et éventuellement pour d'autres. Nous interprétons des chansons de la Renaissance et des morceaux actuels."

Pour plus d'informations :  liesphuket@gmail.com   http://www.facebook.com/groups/ 343655505745323/

Les expats et les Thaïlandais, tous sexes confondus, sont les bienvenus tous les mardis soir à Boat Lagoon au Siobhan's Music Studio de 19 h à 21h. A bon entendeur, salut !

sri bhurapa orchid co., ltd. Tel: 076 263 787

Fax: 076 263 786

7/1 Moo 3 KHUANG roAD, t. vICHIt A. MUANG pHUKEt 83000


ACTUALITÉ

16 I LE PARIS PHUKET I MAI 2013

k agenda CULTUREL

Magalie Chouchi Christophe Chommeloux

Faites votre choix, sortez, regardez, admirez, écoutez...

koh samui I CHAWENG BEACH

Samui Regatta Du 25 mai au 1er juin Depuis 2001, l’île de (Koh) Samui est le théâtre d'une régate spectaculaire, au cours de laquelle des équipages de plus de 20 nations s’affrontent pendant une semaine. Les spectateurs pourront ainsi assister à ces duels, où les majestueuses embarcations de Hong Kong, d'Australie ou de Singapour, parmi d’autres, semblent participer à un véritable ballet nautique sur les eaux turquoise du golfe de Thaïlande.   Infos : +66 (0)81 894 0280   Email : ksr@regattas.asia   www.samuiregatta.ning.com

PHUKET I Thalang Thanyapura

PBI tennis cup 2013 Du 31 mai au 2 juin C’est nouveau à Phuket ! La Coupe du PBI propose aux amateurs de tennis de toute l'Asie de venir représenter leur région et de profiter des installations et équipements sportifs de classe mondiale et professionnelle qu’offre Thanyapura dans des packages comprenant l’hébergement. Seuls, en équipe ou en duo, de niveau A, B ou C, inscrivez-vous et donnez le meilleur de vous-même sur les courts. Infos et inscriptions   Tél. : +66(0)76 336 000   www.thanyapura.com/event/ pbi-tennis-cup-2013

PHUKET I Rawai Atmanjai

ULTIMATE FITNESS & YOGA RETREAT Du 17 au 25 mai

Besoin d’une remise en forme, d’un retour aux sources spirituelles ? Ocean Bloom, “coach” de renom chez les célébrités et grande instructrice de yoga, se met à votre disposition avec toute son équipe pour vous permettre de retrouver la forme physique, émotionnelle, mentale et spirituelle, le tout dans un environnement exceptionnel. Infos et réservations :   Tél. : +66(0)81 671 5468   Email : info@oceanbloom.com   www.oceanbloom.com

BANGKOK I

Fête royale des Labours (Wan Phuet Mongkon) Le 11 mai

thaïlande I

Visakha Bucha Le 17 mai

En ce jour de pleine lune du mois hindou Vaisakha, se tient la fête la plus importante du calendrier bouddhique. On y célèbre la naissance de Bouddha, ainsi que son illumination à l’âge de 35 ans et son accession au Nirvana à 80 ans. Des sermons sont donnés par les moines dans tous les temples et le soir d’imposantes processions religieuses se répandent un peu partout.

L’esplanade royale de Sanam Louang, face au Grand Palais, accueille le rituel sacré des labours, célébré par les Bakous (brahmanes du Palais) en présence du Roi et de la Reine. Cette cérémonie hindoue marque le début de la saison du repiquage du riz et la légende veut qu’elle porte chance pour assurer de bonnes récoltes.

bangkok I  galerie katmandou

Dharma Text Next to Image Du 4 mai au 30 juin Trente images imprimées et agrandies à partir des illustrations originales, accompagnées des poèmes darmiques de Buddhadasa Bhiku constituent le 6ème volet de la série “A la recherche des photographes thaïlandais oubliés”. Le moine artiste y montre le pouvoir potentiel de la photographie à servir de support pour la diffusion du Dharma, une idée visionnaire en avance sur son temps. Vernissage le samedi 4 mai de 18h30 à 21h.   www.kathmandu-bkk.com

hong kong I kitec

Asia International Arts & Antiques Fair Du 24 au 26 mai

La foire Internationale des Arts & Antiquités d’Asie est l’une des plaques tournantes du commerce d’objets précieux. Les amateurs d’art et collectionneurs du monde entier y retrouvent chaque année les marchands, dans le cadre évocateur de la baie de Kowloon, cœur mythique du “port au parfums”.   www.aiaa.com.hk




un s ? m nsre pe ver le, ns el.

DE PHUKET À PARIS

lyon I

bruxelles I ing

Nuits Sonores Du 7 au 12 mai

Le festival de musiques électroniques lyonnais, qui entre dans sa deuxième décennie, occupera cette année pour la dernière fois la friche industrielle des anciennes Usines Brossette, avec la volonté de lui rendre un hommage appuyé, à travers une scénographie et un travail de création visuelle entièrement réinventés. Au sein de la programmation pléthorique, on remarque Laurent Garnier qui fête toujours ses 25 ans de carrière et le géant Carl Cox, qui entame lui, son deuxième demi-siècle.   www.nuits-sonores.com

m

rts es ce urs de nre on, ar-

LE PARIS PHUKET I MAI 2013 I 17

Yves Saint laurent visionnaire Jusqu’au 12 mai

cannes I  festival de cannes Du 15 au 26 mai

A l’affiche dès le lendemain en Thaïlande, c’est Gatsby le magnifique qui fera l'ouverture de cette 66ème édition le 15 mai prochain en présence de l’acteur principal, Leonardo DiCaprio. Le nouveau film du réalisateur australien Baz Luhrmann est présenté hors compétition et sera projeté en 3D. Ce sera la deuxième fois dans l'histoire du Festival, après Là-haut (Up) de Pete Docter en 2009, que le film d'ouverture fait l'objet d'une projection en relief. Un signe évident de modernité et de renouvellement qui s’allie avec grâce à une mémoire affirmée par la très belle affiche du Festival, rendant hommage à Paul Newman et Joanne Woodward. Un mélange des genres parfaitement incarné par le président du jury 2013 : Steven Spielberg.   www.festival-cannes.fr

Une occasion de plus de visiter la capitale belge, où une sélection de modèles, archives, croquis, toiles, patrons, échantillons, etc. sont exposés. Ils sont exceptionnellement sortis de la Fondation Pierre Bergé-YSL, où l’on peut par ailleurs visiter les studios de création du couturier, pour démonter à quel point Yves Saint Laurent a su traduire dans la mode les bouleversements de la société de son époque.   www.fondation-pb-ysl.net

normandie I coutance

Jazz sous les pommiers Du 4 au 11 mai

32ème édition pour ce festival primesautier qui préfère manifestement la qualité des prestations à la notoriété des artistes. Une programmation très pointue au sein de laquelle on retiendra plus particulièrement le jamaïcain Winston Mc Anuff, Gregory Porter, un chanteur qui a le vent en poupe et le New Gary Burton Quartet, la nouvelle formation du légendaire vibraphoniste.   www.jazzsouslespommiers.com

PARIS I MUSÉE Du luxembourg

marseille I le dÔme Exposition Chagall

M en concert Si les liens de la littérature et de Le 15 mai

la musique avec les drogues ont déjà été officiellement bien explorés, de Baudelaire et son haschich à Bukowski et sa bouteille, en passant par les délires de Syd Barett sous acide ou Jim Morrison sous héroïne, c’est moins le cas de l’image. Sous influences propose un ensemble d’œuvres, de documents et de films sur ce thème des rapports entre les arts plastiques et les substances psychoactives. Une expo hallucinante...   www.lamaisonrouge.org

Cette 8ème nuit très exceptionnelle se tiendra dans plus de 3250 musées en Europe, dont 1420 en France, qui ouvriront gratuitement leurs portes pour la plupart. De Moscou à Madrid, de Londres à Istanbul, de Marseille à Bucarest, cette grande fête culturelle sera vécue en même temps par des millions d’Européens rapprochés par leur soif de beauté : une jolie façon de fêter le printemps.    www.nuitdesmusees.culture.fr

metz I Saint Symphorien

paris I La Maison Rouge Sous influences, arts plastiques et psychotropes Jusqu’au 19 mai

europe I

La Nuit européennes des musées 2013 Samedi 18 mai

Incontestablement Matthieu Chedid possède un univers bien à lui, comme le montre une visite sur son site internet hors norme. Entre musique pop et chanson française énergisante, ce guitariste virtuose compose des mélodies accessibles et travaillées, fortes de paroles sensibles mais sans mièvrerie et de riffs démoniaques. C’est sur son dernier album îl, que M a bien entendu basée cette nouvelle tournée, qui passe par bien d’autres villes françaises et européennes.   www.labo-m-music.com

“Entre Guerre et Paix” Jusqu’au 21 juillet

Le peintre russe a connu une révolution, deux guerres, l'exil et côtoyé les plus grands artistes de son temps. Sa création, très libre, laisse transparaître cette expérience particulière de la guerre et de la paix, de la félicité et du malheur, mais aussi son vécu propre, ses souvenirs, ses rencontres et ses voyages. A travers un univers pictural profondément singulier, son œuvre est un reflet autant du monde contemporain que de ses propres émotions.   www.museeduluxembourg.fr

Gala de Boxe Thaïe King of the Ring II Le 4 mai 2013

L’association Fight Club organise un gala international de boxe thaïe, dont l’objectif principal est de faire connaître ce sport de combat au plus grand nombre. En vedette, le jeune messin Charles François, déjà sacré 6 fois Champion de France, 2 fois Champion d’Europe et Champion du Monde des 66 kg, qui tentera de conquérir un nouveau titre sous les yeux de son public. Infos et réservations :   fightclub57@hotmail.fr ou   Tél. : +33(0)6 38 42 32 13   www.metz.fr/agenda/ fiche-9464.php


ACTUALITÉ

18 I LE PARIS PHUKET I MAI 2013

k france CULTURE

Jean-Jacques Langue

C’est la Fête ! L

’Ambassade de France en Thaïlande, en partenariat avec les Alliances françaises, le ministère de la Culture du Royaume et la municipalité de Bangkok, dévoile enfin le programme de la neuvième édition de La Fête, le festival culturel franco-thaïlandais annuel. L’édition 2013 souhaite marquer un tournant, afin que le festival devienne véritablement franco-thaïlandais et montre le meilleur de nos deux pays, qui partagent un même goût pour l’art de vivre, pour la tradition comme pour la création et l’innovation, pour la diversité et pour la tolérance. Ainsi, on pourra assister à de nombreuses collaborations comme l’opéra comique Les Mamelles de Tirésias, d’esprit très français, mais joué par le Bangkok Symphony Orchestra et avec une mise en scène thaïlandaise, ou encore le concert d’un ensemble contemporain franco-thaïlandais, qui marie une “pop” langoureuse et aérienne, très parisienne, avec le Mor Lam de l’Isaan, deux musiques paradoxalement faites pour s’entendre. Ces collaborations franco-thaïlandaises seront donc le fil conducteur d’un festival

réellement multidisciplinaire : danse, dans des expressions très différentes et très contemporaines ; musique sous toutes ses formes, photographie et art contemporain, ainsi que culture scientifique. Un clin d’œil à la construction en cours des deux nouveaux bâtiments français à Bangkok, la nouvelle Ambassade, rue de Brest, et la nouvelle Alliance française, à Lumpini, donnera par exemple lieu à des “Transports Exceptionnels” d’un couple inédit danseur/ pelleteuse sur un air d’opéra !

La Fête finira en musique et s’associera à nouveau à l’événement populaire créé à Paris le 21 juin 1982 et qui a essaimé depuis dans plus de cent villes à travers le monde : la Fête de la Musique. A Bangkok, elle se tient sur l’une des places les plus fréquentées du centre de la ville, avec un plateau composé de groupes de musique thaïlandais et français. En vedette cette année : Wax Tailor, l’un des artistes phares de la scène électro internationale. Inclassable et éclectique, apprécié de toutes les générations, marqué par la musique noire américaine et la pop des années 1960, l’arrangeur-compositeur français, DJ hip hop fameux pour son utilisation de dialogues de films et ses collaborations avec des musiciens classiques, est demandé sur toutes les scènes du monde, pour ses spectacles sophistiqués et chaleureux.


musique

พิธเี ปิด

กรุงเทพมหานคร I ศูนย์วฒ ั นธรรมแห่งประเทศไทย (หอประชุมเล็ก)

นางนมลอย I โอเปร่าแนวคอมเมดี้ของ Francis Poulenc 17-18-19.05. 2556 เวลา 20.00 น.

พือ ่ เฉลิมฉลองครบรอบ 50 ปีการจากไปของ Francis Poulenc หนึ่งในนักประพันธ์ดนตรีชาวฝรั่งเศสคนสำ�คัญของศตวรรษ ที่ 20 เทศกาลลาแฟตเปิดด้วยผลงานโอเปร่าเรือ ่ ง Les Mamelles de Tirésias โอเปร่าแนวคอมเมดี้ท่ส ี ่อ ื ถึงอารมณ์ เบาสมอง แหวก แนวและตลกขบขันจากบทประพันธ์ของกวี Guillaume Apollinaire ที่ประพันธ์ข้ึนใน พ.ศ. 2460 การแสดงมีวาทยกรชาวฝรั่งเศส Nicolas Krüger เป็นผูค ้ วบคุมวงดุรย ิ างค์ซม ิ โฟนีกรุงเทพ Pauline Courtin รับบทเป็นเทเรซ่าหญิงสาวทีต ่ ด ั สินใจจะเป็นเพศบุรษ ุ เพือ ่ กุมอำ�นาจและสร้างความเท่าเทียมระหว่างชายและหญิง ร่วมกับ คณะ NUNi โปรดักชัน ่ (never underestimate new ideas) ผูก ้ �ำ กับ และออกแบบการแสดงชาวไทยที่ได้นำ�เสนอผลงานอันมีจิตวัญ ญาณแบบฉบับฝรั่งเศสในแนวทางของตน บทประพันธ์แปลเป็น ภาษาไทยและอังกฤษตลอดการแสดง       ความยาว: 1.10 ชัว ่ โมง       บทประพันธ์แปลเป็นภาษาไทยและอังกฤษตลอดการแสดง       บัตรราคา: 1200 / 800 บาท (นักเรียน/นักศึกษา 400 บาท, ราคาพิเศษ 900 บาทสำ�หรับ 3 การแสดง)       สำ�รองบัตรได้ท:่ี www.thaiticketmajor.com       สถานที:่ สถานีรถไฟฟ้าใต้ดน ิ ศูนย์วฒ ั นธรรมแห่งประเทศไทย

Evénement d’Ouverture bangkok I Thailand Cultural Centre (petite salle) Les Mamelles de Tirésias   Durée : 1h10   Sous-titres : anglais et thaï   Prix : 1200 / 800 THB

(400 THB pour les étudiants, Tarif spécial étudiant 900 THB pour 3 spectacles)   Vente des tickets : www.thaiticketmajor.com   MRT Thailand Cultural Centre

opéra comique de Francis Poulenc 17-18-19 mai 2013 à 20h00 our commémorer les cinquante ans de la disparition de Francis Poulenc, l’un des plus grands compositeurs français du vingtième siècle, La Fête ouvrira avec son opéra comique, Les Mamelles de Tirésias, une œuvre d’apparence légère qui allie démesure, humour et lyrisme, sur un livret de 1917 du poète précurseur du surréalisme, Guillaume Apollinaire : Thérèse décide de devenir un homme pour prendre le pouvoir et instaurer l’égalité entre hommes et femmes. Nicolas Krüger dirigera le Bangkok Symphony Orchestra et la soprano Pauline Courtin. Mise en scène des Thaïlandais de la compagnie NUNi (Never Underestimate New ideas), qui interpréteront, à leur façon, l’esprit si français de cet opéra.

P

Expo I L’eau au cœur de la science © Montri Thipsak

Sciences

bangkok I National Science Museum Exposition I L’eau au cœur de la science

Du 20 mai au 20 juilet 2013 l’occasion de l’année mondiale de la coopération internationale pour l’eau de l’ONU, l'exposition L'Eau au Cœur de la Science (réalisation : Institut Français, Institut pour la Recherche et le Développement ; Centre Sciences de la Région Centre) sera au Musée National de la Science. Ludique et pédagogique, elle aborde diverses problématiques liées à l’eau, notamment en Thaïlande, en alliant science, expérimentations et cinéma, au travers du film La Soif du Monde de Yann Arthus Bertrand. Abondante mais précieuse, vitale mais parfois dévastatrice, l'eau est une ressource naturelle à la croisée des enjeux mondiaux majeurs, qui nous concernent tous.

A

  Horaires : tous les jours de

10h30 à 19h30   Prix : entrée libre

วิทยาศาสตร์

    ทุกวันตัง้ แต่เวลา

10.30 น. – 19.30 น.

 ไม่เสียค่าเข้าชม

กรุงเทพมหานคร I องค์การพิพธ ิ ภัณฑ์ วิทยาศาสตร์แห่งชาติชน ้ั 4 นิทรรศการ I น้ำ� หัวใจแห่งวิทยาศาสตร์

นื่ อ งในปี ส ากลแห่ ง ความร่ ว มมื อ ด้ า นน้ำ � ขององค์ ก าร สหประชาชาติ นิทรรศการ “น้ำ� หัวใจแห่งวิทยาศาสตร์” ซึ่ง จัดทำ�ขึ้นโดย Institut Français สถาบัน IRD และ Centre Sciences แห่งเมือง Centre จะจัดแสดงที่องค์การพิพิธภัณฑ์ วิทยาศาสตร์แห่งชาติ นิทรรศการทีใ ่ ห้ความเพลิดเพลินควบคูไ ่ ป กับความรู้ชุดนี้มีเนื้อหาที่ว่าด้วยเรื่องปัญหาต่างๆที่เกี่ยวข้องกับ น้�ำ โดยเฉพาะอย่างยิง่ ในประเทศไทย และเชือ ่ มโยงวิทยาศาสตร์ กับการภาพยนตร์ทดลอง รวมถึงผลงานภาพยนตร์ของ Yann Arthus Bertrand เรื่อง โลกกระหาย (La Soif du Monde) น้ำ� สิ่งที่มีล้นเหลือแต่ล้ำ�ค่า ให้ชีวิตทว่าทำ�ลายชีวิตในบางครั้ง ถือเป็นทรัพยากรธรรมชาติที่เกี่ยวพันกับปัญหาหลักๆของโลก ปัจจุบันซึ่งส่งผลต่อพวกเราทุกคน

© Yann Arthis Bertrand

20.05.2556-31.07.2556

©© Yann AroPus-Berorand Yann AroPus-Berorand/ Aloioude-aris / Aloioude-aris

Village Villagedans dansles lesmarais maraisauohur auohurdu duNil NilBlanc Blancprès prèsde deBhr, Bhr,éoao éoaode deJhnglei, Jhnglei,Shudan Shudandu duSud Sud(6°22’ (6°22’NN--31°32’ 31°32’E). E).


© Michel Cavalca

Danse

20 I LE PARIS PHUKET I MAI 2013

  Durée : 1h10   Prix : 800 / 600 THB

(400 bahts pour les étudiants, Package spécial étudiant : 900 bahts pour 3 spectacles)   Vente des tickets : www.thaiticketmajor.com   BTS Victory Monument

yo gee ti กรุงเทพมหานคร I โรงละครอักษรา คิงเพาเวอร์ Yo Gee Ti I คณะ Käfig

    ความยาว: 1.10 ชัว ่ โมง     บัตรราคา: 800 / 600 บาท

25.05.2556 เวลา 20.00 น.

(นักเรียน / นักศึกษา 400 บาท, ราคาพิเศษ 900 บาทสำ�หรับ 3 การแสดง)     สำ�รองบัตรได้ท:่ี www.thaiticketmajor.com     สถานที:่ โรงละครอักษรา คิงเพาเวอร์ / สถานีรถไฟฟ้าอนุเสาวรียช ์ ย ั ฯ © Michel Cavalca

รือ ่ งราวความสัมพันธ์อน ั งดงามระหว่างนาฏยลีลาและแฟชัน ่ Yo Gee Ti รวบรวม 10 นักเต้นฝรั่งเศสและไต้หวัน จากวงการฮิปฮอปและ นาฏยลีลาสมัยใหม่ เหล่านักเต้นในชุดเสมือนแปลงกายดุจดัง่ เข็มถัก ทอเส้นด้ายที่มองไม่เห็น เป็นภาพการนำ�เสนอที่เฉียบแหลม บางครั้งดู กระฉับกระเฉงมีพลังและบางครั้งก็ดูงดงาม ดนตรีและฉากประกอบดั่ง มนต์ขลังที่ประทับตรึงตราในความรู้สึก

bangkok I Théâtre Aksra King Power Yo Gee Ti I Compagnie Käfig

Le 25 mai 2013 à 20h00

A

สมัครเข้าร่วมแข่งขันทางอีเมลเท่านัน ้ โดย ส่งชือ ่ ทีม รายชือ ่ ผูเ้ ต้นพร้อมชือ ่ เล่น อีเมล กรุงเทพมหานคร I สมาคมฝรัง่ เศส และเบอร์โทรศัพท์ไปยัง อีเมล cheno99flava@hotmail.com ภายในวัน กรุงเทพ ที่ 19 พ.ค. ผูส ้ มัครทีมละ 6-7 คน ถ้าทีมที่ เวทีประชันนักเต้นเท้าไฟ สมัครไม่มาลงทะเบียนในวันงาน ระหว่าง 26 พฤษภาคม 2556 13.00 น. เป็นต้นไป เวลา 11.00 - 12.00 น. ทีมนัน ้ จะถูกตัดสิน นึง่ วันทีเ่ หล่านักเต้นฮิปฮอปทัว ่ ไทยจะ การเข้าร่วมแข่งขัน มารวมตั ว กั น เพื่ อ ประชั น หน้ า และ แข่งขันกัน โดยมี Mourad Merzouki รางวัล: รางวัลที่ 1: 18,000 บาท จากคณะ Käfig มาร่วมเป็นคณะกรรมการตัดสิน   รางวัลที่ 2: 12,000 บาท ท่ามกลางบรรยากาศทีส ่ นุกสนานและเป็นกันเอง     รางวัลที่ 3: 10,000 บาท การแสดงทีน ่ า่ เฝ้าจับตาและปรบมือเชียร์ ี

P Demi-finales vers 16h   Prix : entrée libre   MRT Lumpini

BTS Saladaeng

© Stephane Negrin

  Horaires : de 13h à 17h,

endant une journée, les danseurs de hip hop de toute la Thaïlande sont invités à se mesurer, dans une compétition festive et conviviale, avec la participation exceptionnelle au sein du jury de Mourad Merzouki, créateur et chorégraphe de la compagnie Käfig. Un spectacle sur la scène et dans le public, qui viendra soutenir et acclamer les meilleures prestations !

รอบรองชนะเลิศ ตัง้ แต่ 16.00 น.   สถานที:่ สมาคมฝรัง่ เศสกรุงเทพ / สถานีรถไฟใต้ดน ิ ลุมพิ นีหรือสถานีรถไฟฟ้า ศาลาแดง

Prix 1er prix : 18 000 bahts  2ème prix : 12 000 bahts  3ème prix : 10 000 bahts 

Danse

© Boom1x copy

  เวลา: 13.00 - 17.00 น.

© Stephane Negrin

Le 26 mai 2013 à partir de 13h

Conditions de participation au concours   Envoyez votre candidature à cheno99flava@hotmail.com avant le 19 mai 2013 en précisant le nom de l'équipe (6-7 danseurs par équipe), les noms, prénoms, surnoms, les numéros de téléphone et emails des participants.   Les équipes inscrites doivent être présentes le 26 mai entre 11h et 12h pour participer.

© Chris Willis

© jean-no copy

bangkok I Alliance Française de Bangkok Compétition de Hip Hop

© Agnès Dherbeys

compétition de hip hop

เวทีประชันนักเต้นเท้าไฟ

© Agnès Dherbeys

lliance magique entre mode et chorégraphie, Yo Gee Ti rassemble dix danseurs français et taïwanais, issus des scènes contemporaines et hip hop, transformés en aiguilles qui tricotent des fils invisibles. Tout est subtil dans cette œuvre à la fois énergique et poétique, qui impressionne les sens, avec des tableaux de grande beauté, une musique envoûtante, des décors et des jeux de lumière à couper le souffle.


CONCERT   Durée : 2h30     Prix : 400 THB avec

Limousine Siam Roads bangkok I Café Chez Pépin Exposition photographique i Siam Roads d’Agnès Dherbeys Du 27 mai au 3 juin 2013 à partir de 18h00

bangkok I Sonic Cafe

1 boisson comprisetacles)

photographie

© Françoise Huguier

EXPOSITION Prix : entrée libre   BTS Chong Nonsi

  Vente des tickets :

sur place   BTS Ekamai

Concert i Limousine Siam Roads Limousine / Yodh Warong Le 29 mai à 20h00

L

© Agnès Dherbeys

© Agnès Dherbeys

a musique du groupe français Limousine et celle du Thaïlandais Yodh Warong semblaient faites pour se rencontrer, en dépit des apparences. Le mariage s'épanouit entre le style aérien et très parisien des Français, inclassable mélange de pop, jazz et musique folk, et le Mor Lam de Yodh Warong, musique populaire des villages de l'Isaan, très répandue depuis les années 50. D’un séjour en Isaan des quatre musiciens de Limousine, en 2011, et d’un minutieux travail commun avec le musicien thaïlandais, est né le projet Limousine Siam Roads, album qu’accompagne un reportage photographique d’Agnès Dherbeys, qui sera exposé au café-galerie Chez Pépin. Le concert aura lieu, quant à lui, au Sonic Café, nouveau bar - salle de concert du quartier Ekkamai.

© Agnès Dherbeys

กรุงเทพมหานคร I Sonic Cafe์

คอนเสิรต์ i Limousine Siam Roads Limousine / ยอด วรงค์

29 พฤษภาคม 2556 เวลา 20.00 น.

ม้ว่าพวกเขาจะแตกต่างกัน แต่ดนตรีฝรั่งเศสของวง Limousine กับดนตรีของยอด วรงค์ ศิลปินหมอลำ� เหมือนถูกสร้างสรรค์ขน ึ้ เพือ ่ มาพบกัน การร่วมงานของ ทั้งสองเบ่งบานขึ้นระหว่างดนตรีฝรั่งเศสที่ไม่มีแนวเฉพาะ เบา สบาย โดดเด่นแบบปารีสผสมผสานดนตรีป๊อป แจ๊สและเพลง นิทรรศการ พืน ้ บ้าน กับดนตรีหมอลำ�ทีแ ่ พร่หลายมากในภาคอีสานตัง้ แต่ปี  ไม่เสียค่าเข้าชม  ทุกวันจันทร์ – อาทิตย์ตง ้ั แต่เวลา 2493 ศิลปินฝรั่งเศสสี่คนของวง Limousine กับนักดนตรีชาว 18.00 น. – 01.00 น. ไทยสร้างสรรค์ผลงานเล็กๆเป็นอัลบั้มร่วมชื่อ Siam Roads  สถานที:่ Chez Pépin พร้อมกับภาพบันทึกการทำ�งานโดย Agnès Dherbeys พวก สถานีรถไฟฟ้าช่องนนทรีย์ เขาทั้งหมดจะแสดงคอนเสิร์ตพร้อมฉายโปรเจคเตอร์อวดภาพ บันทึกที่ห้องแสดงคอนเสิร์ตใน Sonic Café บาร์แห่งใหม่ย่าน คอนเสิรต ์ เอกมัย  ความยาว: 1.30 ชัว ่ โมง  บัตรราคา: 400 บาทแถม

(รวมเครือ ่ งดืม ่ 1 ที)่ ซือ ้ บัตรได้ทห ่ี น้างาน  สถานที:่ Sonic Cafe สถานีรถไฟฟ้าเอกมัย

Exposition siam roads

concert I limousine siam roads

bangkok I Bangkok Art and Culture Centre (BACC) 3ème & 5ème étage Exposition i Vertical/Horizontal, Intérieur/Extérieur i Françoise Huguier

Du 31 mai au 30 juin 2013

B

angkok, Kuala Lumpur et Singapour : Françoise Huguier explore, sans fard ni recherche d’exotisme, l’environnement architectural et l’univers personnel de la classe moyenne de trois grandes mégapoles d’Asie du Sud-Est, avec ce qui fait sa « patte », des photos prises frontalement, parfaitement cadrées et équilibrées, ou au contraire totalement décentrées. Un regard cru et direct, dont ressort la singularité horizontale de Bangkok. Distinguée du prix de photographie de l'Académie des BeauxArts de Paris pour ce projet, qui y a été exposé en fin d’année dernière, Françoise Huguier sera à Bangkok pour le vernissage au BACC, principale institution d’art contemporain en Thaïlande.

กรุงเทพมหานคร I หอศิลปวัฒนธรรมแห่ง กรุงเทพมหานคร

นิทรรศการภาพถ่าย แนวตั้ง/แนวนอน ด้านใน/ด้าน นอก โดย Françoise Huguier

วันที่ 31 พฤษภาคม ถึง 30 มิถุนายน 2556

กรุงเทพฯ นครกัวลาลัมเปอร์ และสิงคโปร์ Françoise Huguier ไม่ได้เริม ่ โปรเจคจากการสนใจในภาพ ความแตกต่างระหว่างประเทศ แต่เป็นเพราะความ สนใจในเรือ ่ งตัวบุคคลและสถาปัตยกรรมของชนชัน ้ กลาง เธอ จึงได้ส�ำ รวจเรือ ่ งนีอ ้ ย่างเปิดเผยในมหานครทัง้ 3 แห่งของภูมภ ิ าค เอเชียตะวันออกเฉียงใต้ ด้วยภาพพอร์ตเทรต ทักษะการจัดภาพ อย่ า งสมดุ ล หรื อ ในบางครั้ง ก็ บิด เบี้ย วล้ ว นแล้ ว แต่ แ สดงถึ ง เอกลักษณ์ของผลงานทัง้ สิน ้ จากมุมมองดิบและตรงไปตรงมา สะท้อนถึงเอกลักณษ์ทม ่ี ใี นชนชัน ้ กลางของกรุงเทพฯออกมาเป็น ภาพแนวนอน แสดงให้เห็นถึงความแตกต่างและเป็นเส้นตัด ระหว่างบ้านหลังเล็กทีเ่ ป็นแนวนอนกับตึกละฟ้าทีเ่ ป็นภาพแนว ตัง้ ผลงานชิน ้ นีท ้ ไ่ี ด้รบ ั รางวัลยอดเยีย ่ มจาก Academy of Fine Arts ประเทศฝรัง่ เศสและเพิง่ จัดนิศรรศกาลไปเมือ ่ ปีทแ ่ี ล้ว ครัง้ นี้ Françoise Huguier พร้อมนิทรรศกาลจะมาเปิดตัวในกรุงเทพฯ ทีห ่ อศิลปกรุงเทพสถาบันศิลปะร่วมสมัยหลักแห่งประเทศ

  ตัง้ แต่: 10.00 น. – 21.00 น.

(ยกเว้นวันจันทร์)   ไม่เสียค่าเข้าชม   สถานที:่ หอศิลปวัฒนธรรมแห่ง กรุงเทพมหานคร / สถานีรถไฟฟ้าสนามกีฬาแห่งชาติ

  Horaires :

du 31 mai au 30 juin de 10 h à 21h (sauf les lundis)     Prix : Entrée libre   BTS National Stadium

Exposition I vertical i horizontal i interieur i extérieur

musique photographie

LE PARIS PHUKET I MAI 2013 I 21


MYSTERE ACTUALITÉ

k

22 I LE PARIS PHUKET I MAI 2013

les films en salle

Etienne Tripelon

iron man 3

T

ous les fans de Marvel et de superhéros attendaient avec impatience cette suite des aventures du milliardaire flamboyant Tony Stark. Après son alliance avec la team Avengers, Iron Man est de retour en solo dans le 3ème volet de la saga et se retrouve cette fois confronté à son pire ennemi : le Mandarin. Interprété par le célèbre acteur britannique oscarisé Ben Kingsley, ce méchant assoiffé de pouvoir, totalement impitoyable, est un redoutable terroriste de dimension internationale, qui va détruire l’univers personnel de Tony Stark. Robert Downey Jr, qui incarne une fois de plus l'homme de fer aux côtés de Gwyneth Paltrow, va devoir

se lancer dans une quête acharnée pour retrouver tous les responsables et assouvir sa soif de vengeance. Shane Black, le réalisateur du film a expliqué vouloir qu'Iron Man 3 ressemble davantage à "un thriller de Tom Clancy" qu’à "deux types en armure qui se tapent dessus". S’il a pu réaliser son souhait, alors nul doute que le film sera un grand succès. n

Genre aCTION I SUPER-HÉROS Un film de Shane Black, avec Robert Downey Jr., Gwyneth paltrow et ben kingsley Sortie le 1er mai

Star Trek Into Darkness

D

Notre sélection des nouveaux films en salle au mois dE MAI en Thaïlande

ans ce 2ème volet de la nouvelle saga intergalactique, pilotée par le scénariste-acteur-réalisateur et producteur J.J Abrams, on retrouve la même équipe que dans son Star Trek de 2009, avec Chris Pine en capitaine Kirk, et Zachary Quinto en Spock. Surtout, on assiste à un retour aux sources, avec d’une part la place prépondérante du vaisseau Enterprise, considéré comme un personnage à part entière, et d’autre part avec la menace, qui n’est plus extraterrestre mais vient de l’intérieur : l’amour est menacé, des amitiés sont brisées, des sacrifices sont exigés.

Animé par la soif de vengeance, le capitaine Kirk va mener une chasse à l'homme dans un monde en proie au chaos, pour capturer celui qui, à lui seul, constitue une arme de destruction massive. Tous les journalistes qui ont eu la chance de voir les 30 premières minutes du film ne tarissent pas d’éloges à son sujet : « épique, impressionnant, grandiose, explosif, spectaculaire… ». Parfait mélange entre action, humour et suspens, Star Trek Into Darkness devrait être un très bon moment de cinéma et pas seulement pour les initiés.  n

Genre aventure I sciencefiction Un film de J. J. Abrams, avec Chris Pine, zachary Quinto et Zoe Saldana Sortie le 10 mai


Le nouveau restaurant du Swiss Palm Beach

Genre drame romantique I Un film de Baz Luhrmann, avec Leonardo DiCaprio, Carey Mulligan et Joel Edgerton Sortie le 16 mai

The Great Gatsby

N

ouvelle adaptation du roman éponyme de F. Scott Fitzgerald, The Great Gatsby, à l’image de son héros, fait dans la démesure. Avec un budget estimé à 127 millions de dollars, le réalisateur Baz Luhmann (Moulin Rouge) a, il est vrai, les moyens de ses ambitions. Il retrouve pour l’occasion Leonardo DiCaprio qu’il avait fait jouer dans Romeo + Juliette en 1996. Carey Mulligan (Drive), l’étoile montante d’Hollywood et Tobey Maguire (Spiderman) qui avaient déjà tourné ensemble dans Brothers complètent ce casting de choc (des moyens que l’on retrouve aussi dans la bande son, produite par Jay Z avec entre

autres Beyoncé et Lana del Rey). L’histoire se déroule dans le New York décadent des années vingt, pendant la prohibition et l’essor du jazz. Nick Carraway vient d’emménager dans une petite maison entourée par deux énormes et luxueuses villas. Il se retrouve ainsi au cœur du monde fascinant de Jay Gatsby, mystérieux millionnaire réputé pour ses fêtes somptueuses. Témoin privilégié, Nick commence à écrire pour percer ces mystères, faits d’obsession, de folie et de tragédie. Projeté en ouverture du festival de Cannes, The Great Gatsby est le film “à voir” du moment. n

THE FAST AND THE FURIOUS 6

O

n prend les mêmes et on recommence ! Au vu de l’énorme succès commercial, mais aussi critique, qu’a été le 5ème volet, on aurait tort de s’en priver. Ainsi Justin Lin reprend une dernière fois la caméra (il a refusé de réaliser le Fast and Furious 7) pour une mise en scène qu’on devine explosive et particulièrement bien rythmée. Vin Diesel, Paul Walker, et Dwayne Johnson retrouvent leurs rôles respectifs, rejoints par Luke Evans (The Hobbit) dans le rôle du super méchant. Qu’on se rassure, les comédiennes ne sont pas en reste, on assiste même au retour de Michelle Rodriguez (Avatar) dans le rôle de Letty. Alors qu’ils sont condamnés à l’exil, l’agent Hobbs fait appel à Dom et son équipe afin qu’ils arrêtent une organisation de pilotes mercenaires qui troublent la paix en Europe. En échange, Hobbs leur propose une amnistie et la possibilité de rentrer dans leur pays. Voitures puissantes, coursespoursuites infernales, bagarres, jolies filles, voilà tout le programme de The Fast and Furious 6, estampillé 100 % action. Les amateurs du genre ne seront pas déçus. n

Cadre agréable

Chef français CuiSinE intERnationalE Et thaïE

Fondues

bouRguignonnE fRomagE & jaPonaiSE OuverT TOus les jOurs

Café Java

Genre action I thriller Un film de Justin Lin, avec Vin Diesel, Paul Walker et Dwayne Johnson Sortie le 23 mai

Alan vous invite à la découverte de sa cuisine française et méditerranéenne à base de produits frais du marché.

Authentiques glaces italiennes faites maison Tous les jours, café, croissants frais et petit-déjeuners Chalong Homepro Village près de KFC. www.cafejava-phuket.com Ouvert tous les jours de 8h à 22h. Patong 92 Sainamyen Rd., à 200 m de l’Hôpital de Patong Ouvert tous les jours de 10h à 1h du matin. www.sameros.com


MYSTERE ACTUALITÉ

24 I LE PARIS PHUKET I MAI 2013

k what's up, doc ?

Christophe Chommeloux, Etienne Tripelon, Régis Roué et Magalie Chouchi

Pink Floyd, the making of The Dark Side of the Moon

Inside Job Documentaire américain de Charles Ferguson Sorti le 17 novembre 2010

E

Documentaire anglais de Matthew Longfellow Sorti le 26 août 2003

D Bovines ou la vraie vie des vaches Documentaire français d’Emmanuel Gras Sorti le 22 février 2012

L

e bocage normand s’éveille sans bruit. Dans la brume matinale, très loin derrière la futaie, on peut apercevoir les premiers rayons du soleil. Dans les champs, plus bas, sous les arbres, des silhouettes blanches, étendues dans l’herbe, immobiles. La lumière, peu à peu, précise les contours. La journée va être belle, l’herbe est bien verte et ça sent le printemps.

Contemplatif et sans voix off, le premier documentaire d’Emmanuel Gras est une fenêtre ouverte, une vision sensitive et poétique de cette magnifique campagne normande et de ses habitantes débonnaires, les Charolaises. Au fil des heures, entre broutage et pâturages, le quotidien de ces bovins qui font tellement partie intégrante du paysage qu’on en finit par ne plus les remarquer et que l’on croise, cependant plus fréquemment, déshumanisées, sous forme de steak. Une vision intrusive “aux ras des pâquerettes” de la vie d’un troupeau de vaches. 1h04 de bonheur garanti si vous vous imaginez, assis sous un arbre, à l’ombre, en train de mâchouiller un brin d’herbe. Le bonheur est dans le pré ! n RR

ark Side of the Moon fait incontestablement partie de la poignée d’albums qui ont réellement marqué l’histoire de la musique. Détenteur du record probablement indépassable de longévité dans les charts américains, avec 741 semaines consécutives, ce “concept album” a constitué un tournant, quelque part entre rock, classique et électronique, en particulier par l’extraordinaire qualité du son, très en avance sur son époque et par la modernité des thèmes qu’il aborde : aliénation, paranoïa et rapport à la mort. Le DVD propose une plongée dans le processus créatif des séances de studio, morceau par morceau, avec les commentaires des protagonistes, qui racontent non seulement les anecdotes de l’enregistrement, mais donnent aussi un éclairage plus global sur l’époque et l’état d’esprit qui régnait alors. On y voit successivement David Gilmour, Roger waters, Rick Wright et Nick mason, ainsi que leur ingénieur du son, Alan Parson, commenter et recréer en superposition devant nous la magie de ces morceaux devenus cultes. Une immersion unique dans l’univers de Pink Floyd, indispensable aux fans. n CC

Bowling for Columbine Documentaire social et satirique américain de Michael Moore, Sorti le 11 octobre 2002

S

uite au massacre de Columbine, Michael Moore se penche sur le commerce des armes et la violence meurtrière aux USA. Avec ce film saisissant, l’iconoclaste Moore s’interroge sur la société yankee : « Pourquoi le nombre d'homicides par arme à feu est-il proportionnellement plus élevé aux États-Unis que dans les autres pays ? » Voyage au cœur d’une Amérique tantôt touchante tantôt effrayante, où la quête du bonheur américain flirte avec une violence percutante. Les Américains sont pointés du doigt avec un humour propre au réalisateur. Pour nous, c’est un signal d’alerte sur ce qui pourrait se produire dans tous les pays qui protègent par leur constitution le droit à la détention d’armes, mais au-delà de la problématique des armes, Michael Moore dénonce surtout la volonté de maintenir la peur et la paranoïa à travers les médias et leur traitement anxiogène de l’information, qui favorise la violence. Aurons-nous bientôt tous des AK-47 pour nous défendre de nos voisins ? Ça donne à réfléchir ! Ce documentaire mérite son oscar du meilleur film documentaire en 2002. n MC

n 2000, le gouvernement de l’Islande, ce petit pays alors prospère du nord de l’Europe décide de lancer un vaste plan de dérégulation et de privatiser ses principales banques. En clair, la finance prend le pouvoir et les agences de notation américaines décernent des “triple A”. Fin 2008, les banques s’effondrent et c’est le chômage qui triple en 6 mois : aucun Islandais n’est épargné. Ainsi s’achève l’introduction de ce documentaire aussi indispensable que passionnant pour quiconque cherche à comprendre le fonctionnement de ce monde globalisé. Très didactique, composé de quatre parties, Inside Job propose une analyse détaillée du système financier international. Oui la crise était prévisible, non elle n’était pas accidentelle. Le constat est effroyable : non seulement les responsables n’ont pas été sanctionnés mais en outre, ils continuent d’exercer. « Les riches sont de plus en plus riches, les pauvres de plus en plus pauvres, et jamais rien ne changera » chantait Raggasonic en 1995. Inside job leur donne malheureusement raison. n ET

Les documentaires préférés de la rédaction !


LE PARIS PHUKET I MAI 2013 I 25

B E AC H C LU B AT B OAT H O U S E

EAT DRINK LOUNGE

BOATHOUSE ON KATA BEACH

TWO OF THAILAND'S BEST RESTAURANTS ON KATA BEACH

rekataphuket.com boathousephuket.com tel:+66 76 330015-7

THAILAND’S BEST RESTAURANTS 2012

BEST OF AWARD OF EXCELLENCE 2012

WINNER CERTIFICATE OF EXCELLENCE 2012

BEST OF AWARD OF EXCELLENCE SINCE 2006

VISITEZ PHUKET - VISITEZ CHAN’S La plus grande collection d’antiquités et de sculptures traditionnelles sur bois

EMBALLAGE & ENVOI PROFESSIONNELS DANS LE MONDE ENTIER

99/42, Moo 5, Chalermprakiat R.9 Rd., (Bypass Rd, à 500 m au nord de l’intersection de Tesco Lotus) Tambon Rassada, Amphur Muang Phuket 83000 Tél. : 076-26 14 167 info@chans-antique.com Ouvert du lundi au samedi de 08h30 à 17h30 www.chans-antique.com


c ulture

26 I LE PARIS PHUKET I MAI 2013

k ENTRE LES LIGNES 100 questions sur

le Cambodge

Après la Thaïlande et la Malaisie, les Editions GOPE vous proposent un livre sur le Cambodge d’aujourd’hui, une destination touristique de plus en plus prisée. Du mythique site d’Angkor au fascinant fleuve Mékong, ce pays recèle en effet tous les trésors recherchés par les voyageurs et vacanciers. A l’exotisme du climat et de la nourriture s’ajoute le légendaire sourire des habitants. Mais derrière les visages, il y a un pays, une histoire, des tragédies, des Cambodgiens et des Cambodgiennes, une jeunesse, un développement économique, des difficultés, des raisons d’espérer…

100 Questions sur le Cambodge Auteurs : Frédéric Amat et Jérôme Morinière Editions Gope 170 pages, 12x20 cm, 16.96 € au lieu de 17.85 € (-5%) En vente à Bangkok, à la librairie Carnets d'Asie. Commandes, information complète et extraits sur :   http://100questionssurle cambodge.blogspot.fr   www.facebook.com/ GopeEditions

F

rédéric Amat et Jérôme Morinière, deux journalistes français qui ont posé leurs valises et leurs regards sur cette terre, vous proposent d’arriver dans le pays moins ignorants ou d’en repartir mieux renseignés. Les deux hommes connaissent bien la région. Frédéric Amat est né à Narbonne en 1968. Après des études de droit à Montpellier, il devient journaliste et intègre le groupe Midi-Libre. Dans le courant des années 1990, il part à Hanoï au Vietnam, puis rejoint le Cambodge où il collabore à l'Agence France Presse avant d'intégrer l'agence Sygma jusqu'à sa reprise par Corbis. En 2007, il est rédacteur en chef de Cambodge Soir Hebdo puis directeur de la rédaction jusqu'en 2009. Il vit à Siem Reap d'où il collabore à plusieurs magazines de la région. Frédéric Amat fait partie de la rédaction d'Asie-Info, le site d'actualité en continu de l'Asie du Sud-Est.

Jérôme Morinière est un ancien rédacteur en chef au sein du groupe Ouest-France. Il est également ancien directeur de l’hebdomadaire francophone Cambodge Soir Hebdo et fait partie de la rédaction d'Asie-Info.

énigmatique Cambodge ? Pour percer ses mystères et comprendre ce qui se cache derrière les apparences, les deux auteurs ont interrogé neuf spécialistes du Cambodge sur des questions que le public peut se poser. Pourquoi un sourire n’est pas forcément l’expression d’un bonheur ? Pourquoi les moines portent-ils des toges orange ? Le Cambodge est-il le pays le plus miné au monde ? Pourquoi les Cambodgiens embrassent-ils en pinçant les lèvres et en inspirant fortement ? Comment évoluent les droits de l’homme dans le pays ? Pourquoi appelle-t-on un Cambodgien par son surnom plutôt que par son nom ? Les Cambodgiens croient-ils aux fantômes ? Neuf experts s’expriment simplement, parmi lesquels le père François Ponchaud,

l’historien David Chandler ou encore Pung Kek, la présidente de la Ligue cambodgienne pour la promotion et la défense des droits de l'Homme (Licadho). Observations, analyses, souvenirs, anecdotes… chacun apporte à cet ouvrage sa part de savoir. Au total, une foule d’informations basées sur un attachement profond au pays. Pour ceux qui désirent découvrir le Cambodge ou mieux le comprendre, ce livre va au-delà du partage des connaissances. Il bouscule les idées reçues et refuse les clichés. On apprendra ainsi par exemple qu’un Khmer annonce souvent la mort d’un proche dans un sourire, non pas en signe de joie, mais au contraire car “c’est un voile qui dissimule l’intimité de la personne”. Quant aux critères de beauté, réjouissonsnous, Occidentaux à l’appendice nasal prohéminent, car au Cambodge un long nez est considéré comme très séduisant !

Au total, une foule d’informations basées sur un attachement profond au pays.


Studio So What

CataThai 40

CataThai 34

e

e,

info@catathai.com Hervé: +66 (0) 819.561.408 www.catathai.com CATATHAI Co., Ltd. Ao Tipa, Koh Siray, 70/1 Moo 1 T. Ratsada, A. Muang Phuket 83000 Thailand

“Un endro magique a it u de Phuket cœur Town”

Plus de 40 bières belges & traPPistes bar À HuÎtres

Cuisine Française & Méditerranéenne Ouvert tous les jours à partir de 18 h. 18 Rassada Road, T. Talad Nua, Muang, Phuket 83000 Email : alaintabruyn@mac.com Tél. : 076 210 511


MUSIQUE

mange-disques

k

28 I LE PARIS PHUKET I MAI 2013

bonne notes

Christophe Chommeloux

Le marché de la musique sur la bonne piste

L

e rapport 2013 de la Fédération internationale de l’industrie phonographique (IFPI ou International Federation of the Phonographique Industry) réitère le message d’un secteur de la musique enregistrée globalement sur le chemin de la guérison, avec des revenus en progression pour la première fois depuis 1999. L’industrie musicale semble donc à la longue s’être adaptée au monde numérique, après avoir totalement raté le virage de la dématérialisation. Aujourd’hui, elle fournit enfin aux consommateurs les services qu’ils attendent et a réussi à remonétiser la musique à travers de nouveaux “business models”. Ce qui fait toute la différence, c’est que les consommateurs de musique sont de plus en plus nombreux à utiliser les sites légaux, notamment d’écoute à la demande, comme Deezer. Six internautes sur dix ont par exemple eu recours à un service légal dans les six derniers mois et les plateformes de streaming représentent désormais 20 % du revenu global de la musique numérique, qui a fait un bond de presque 15 % en 2012. La lutte contre le téléchargement illégal porte certes un peu ses fruits en rendant la tâche plus difficile aux pirates, mais surtout la preuve est désormais faite que les mélomanes sont prêts à rétribuer les artistes si on leur propose des solutions simples, efficaces et surtout à un prix raisonnable. Les ventes de musique sur support physique ont décliné de près de 5 %, avec un chiffre d’affaires d’environ 7 milliards d’euros. Seulement 833 millions de CD ont trouvé preneur en 2012, contre 910 millions en 2011 et près de 2,5 milliards en 2000 ! Quant aux K7 audio, elles sont en train de disparaître complètement. En 2011 il s’en était encore vendu 5 millions, en 2012 seulement 2 millions. Enfin les bonnes vieilles galettes, toujours privilégiées par les DJs, mais aussi par les audiophiles et les branchés, prennent peu à peu leur revanche sur les disques irisés qui étaient censés avoir signé leur arrêt de mort : les ventes de disques vinyles ont atteint plus de 150 millions d’euros l’année dernière, le plus haut niveau depuis 1997 !

Tosca Odeon

K7! Records

Intimes convictions

Q

uestion d’ambiance ou de climat, Vienne a longtemps été considérée comme la capitale de la Lounge Music, incarnée notamment par les deux duo Dzihan & Kamien et surtout Kruder & Dorfmeister, dont les DJ Kicks et K&D Sessions font partie de la discothèque idéale de l’amateur de musique électronique civilisée. Ce son viennois très en vogue à la fin des années 90 est une espèce de mélange de Trip Hop, de Dub et de mélodies teintées d’atmosphère jazzy et de Pop subtile. L’autre duo de Richard Dorfmeister, Tosca, pousse cette ambiance dans des sphères plus ténébreuses et intimistes encore, flirtant avec une mélancolie classique plus mature. Résolument Downtempo, voire Ambient, ce onzième album en une quinzaine d’années porte le nom de la salle de concert où les nouveaux morceaux ont été testés et dont les moutures définitives portent la trace de l’interaction très particulière tissée avec le public. Un album sombre et d’une insolite beauté, où les magnifiques interventions vocales de Callier and JJ Jones renforcent le côté bluesy.

MONSIEUR CHARLES Je M’en Fous ! Monsieur Charles Production

De l’Electro qui fait jazzer

M

onsieur Charles est d’abord un duo bourguignon, composé de Fabien Lelarge, un musicien de Jazz chevronné et de Didier Lécheneau, fervent adepte de musiques électroniques, nourri de Techno made in Detroit et très influencé par les pionniers de l’Electrojazz, comme St Germain ou Shazz. Mais Monsieur Charles est aussi une structure de développement et de promotion d’artistes régionaux sensibles aux cultures électroniques et Jazz, comme Philippe Manet, qui remixent très souvent les titres du groupe et dont les productions possèdent les qualités du vin de leur terre : enivrantes, profondes et raffinées. Repérés dès 2002 avec le sublime The Flute Plays On, qui a figuré sur quelques très bonnes compilations d’Electrojazz à l’époque, le duo ne sort pas beaucoup d’albums, mais à chaque fois fait mouche. Entre Jazz électrique presque pur et influences électro un brin foutraques et dissonantes par moment, Je M’en Fous ! est un album à la fois doux et provocateur, fidèle à l’esthétique Nujazz de Monsieur Charles, mais plus enclin à mélanger allègrement ses influences dans un cocktail doux amer souvent proche de la fusion et pimenté d’un zeste de house old school revisitée.


ThaiSilkCollection

7/22 Moo 7, T. Chalong, A. Muang, Phuket 83130 076-390-903 - 076-390-904

SilkCollection

Chalong circle

Chaofa West Rd.

Central Festival

Wat Chalong


ACTUALITÉ

30 I LE PARIS PHUKET I MAI 2013

k

MONDE

HIGH Tech

Christophe Chommeloux

Smartphone, la troisième dimension

P

our des raisons autant mercantiles qu’artistiques, la 3D est devenue le nouvel eldorado des images animées, colonisant cinémas, téléviseurs et autres consoles de jeu, avec jusqu’à présent des inconvénients majeurs : la nécessité de porter des lunettes adaptées et/ou l’achat d’écrans chers et volumineux. Une nouvelle frontière vient pourtant d’être franchie par l’image en relief : la mobilité. En effet, imaginez un film protecteur pour l’écran de votre smartphone qui permettrait de voir des images en trois dimensions, sans lunettes. J’en ai rêvé, EyeFly l’a fait ! Lancé depuis avril, ce produit révolutionnaire n’est pour le moment disponible que sur iPhone et iPod touch 5ème génération, mais les versions iPad 4 et Samsung Galaxy S4 vont bientôt suivre. Le film que vous appliquez sur votre iPhone est en tout point similaire

à n’importe quelle protection d’écran habituelle, mis à part les quelques 500 000 lentilles qui lui sont intégrées grâce aux nano-technologies. Ces nano-lentilles envoient une image différente à chaque œil, permettant le rendu 3D et, d’après le fabricant, n’entraînent aucune dégradation en vision normale. Vous pouvez d’ores et déjà profiter des milliers de vidéo en relief qui peuplent le web,

ou tourner vos propres films en trois dimensions avec des caméras idoines, comme la fameuse GoPro. Mise à part la pose du film, tout cela ne nécessite que d’installer les applications du fabricant sur votre smartphone. Alléchante perspective !   Eye Fly 3D : $ 34,95   www.eyefly3d.com

Vous avez demandé la (tourist) police ?

U

ne excellente initiative de la Tourist Police thaïlandaise met à la disposition des voyageurs une application iPhone/iPad, sorte de compagnon de route, qui vous renseigne sur les sites à voir et les différents bureaux dans tout le pays, les numéros d’urgence à appeler en cas de problème, sur les choses à faire et à ne pas faire et surtout vous permet de vous géolocaliser et d’envoyer un éventuel appel à l’aide. L’appli est un peu lente et mériterait un graphisme un peu plus dans le coup mais montre de manière sympathique que la Thaïlande se préoccupe de ses visiteurs et que ses forces de police se mettent au goût du jour. La version Androïd est en cours de réalisation.

  iTunes : TouristBuddy

 Application gratuite, nécessite iOS 6


LE PARIS PHUKET I MAI 2013 I 31

Café Java

La souris de Batman

U

ne souris d’ordinateur en lévitation au-dessus de son socle, au premier abord ça semble être une idée un peu gadget, pour geek en mal d’esthétique sciencefictionesque. Et pourtant, le projet du designer russe Vadim Kibardin, s’il n’est pas encore en vente, est déjà en phase de test. Outre le côté fun de voir cet objet futuriste en sustentation magnétique sur son bureau, il existe un intérêt plus pragmatique à la chose : elle diminue presque entièrement les frottements et les tensions au niveau du poignet. En

soulageant le nerf médian, elle permet de lutter contre le syndrome du canal carpien, malheureusement bien connu de nombreuses personnes qui travaillent toute la journée le nez sur leur écran. Seule, la BAT est en lévitation à quatre centimètres de sa base, une hauteur qui dépend ensuite du poids de la main : sous un kilo de pression, elle n’est plus qu’à 10 mm. Détail amusant, son créateur n’a pas un poil sur le crâne, justifiant sans doute sans le vouloir le nom de l’engin : chauve-souris.   www.kibardindesign.com

USB, U’re So Beautiful

Q

uelques grammes de beauté dans un monde de geeks, ou l’esprit graphique appliqué à nos câbles d’ordinaire si désespérément banals, voilà ce que propose la société Mohzy. Créée à San Francisco par deux designers d’origine canadienne, elle apporte sa touche de culture west coast aux objets technologiques les plus triviaux et dénués d’intérêt visuel que sont les connections USB. Leur gamme comprend de très nombreux motifs, qui vont de l’uni au camouflage, en passant par les fleurs ou les dessins orientaux et même une

ligne “Hello Kitty”. Une deuxième série est assez bluffante : des leds contenus dans le câble matérialisent le flux de données ou de courant, on se croirait dans un film de SF. Le format adopté est le micro USB et Mohzy propose une gamme très colorée d’adaptateur pour les prises 30 broches Apple (des adaptateurs Lightning - micro USB sont vendus par Apple pour les nouveaux produits, dont l’IPhone 5).   Cable USB : 16,99 $   Flow LED micro USB : 19,99 $   Adaptateur Apple : 7,99 $   www.mohzy.com

Alan vous invite à la découverte de sa cuisine française et méditerranéenne à base de produits frais du marché.

www.cafejava-phuket.com


échos

k

32 I LE PARIS PHUKET I MAI 2013

VILLAGE GLOBAL

 France -Tha ïlande

Christophe Chommeloux

© abdallahh from Montréal, Canada

ACTUALITÉ

Jeux vidéo, la France

L

a production de jeux vidéo est la première industrie culturelle, en France et dans le monde entier, s’adressant à plus d’un milliard de “gamers”. En 2012, elle a rapporté dans l’hexagone environ 3 milliards d’euros de chiffre d’affaires (pour seulement 1,3 milliard d’euros générés par le cinéma français). La France est encore aujourd’hui le deuxième pays qui produit le plus de jeux vidéo, juste derrière les États-Unis, notamment sur les secteurs en fort développement que sont les jeux sur réseaux sociaux ou sur smartphones. Les 300 entreprises du secteur, qui emploient directement 5000 personnes, génèrent plus du double de cet effectif en emplois indirects, dans des secteurs tels que l’ingénierie et la sécurité informatique, le logiciel, ou encore la prestation de services techniques, comme les effets spéciaux. Les entreprises françaises engagent plus de 500 millions d’euros de budget de production par an et certaines grandes entreprises françaises figurent aux premiers rangs mondiaux : les groupes Activision-Blizzard, filiale de Vivendi et Ubisoft comptent par exemple parmi les cinq premiers éditeurs mondiaux. Plusieurs régions françaises (dont l’Ile-deFrance, le Nord-Pas-de-Calais, la région Rhône-Alpes, l’Aquitaine ou encore le Languedoc-Roussillon) mettent en œuvre depuis de nombreuses années, grâce notamment aux actions des pôles de compétitivité, des dispositifs publics et des partenariats « public-privé » en faveur du développement de la filière, attirant sur notre sol des géants du secteur comme Electronic-Arts, leader mondial américain dans la production de logiciels ludiques interactifs, dont une vingtaine de titres se sont vendus à plus d’un million

?

En une dizaine d’années les emplois dans l’industrie du jeu vidéo ont diminué de moitié dans l’hexagone. Dans le même temps, ils ont progressé de plus de 700 % au Canada, désormais 3ème producteur mondial, juste derrière la France, attirant de plus en plus de nos talents à s’expatrier outre-Atlantique. d’exemplaires. L’auteur du célèbre jeu Les Sims est en effet installé à Lyon depuis vingt ans, où il emploie environ 80 personnes.

Un leadership en danger Mais attention, les choses changent vite avec la mondialisation et ces chiffres flatteurs doivent être un peu nuancés, car il y a dix ans le jeu vidéo représentait en France deux fois plus d’emplois qu’aujourd’hui (environ 10 000). Les dépôts de bilan se multiplient. Depuis janvier, une quinzaine de studios ont ainsi mis la clé sous la porte et des symboles tombent, comme récemment l’emblématique Atari*, pourtant sous l’aile d’Infogrammes. Cette conjoncture, associée à l’attractivité croissante de certains pays, comme le Canada, entraînent des expatriations si nombreuses qu’on parle désormais d’hémorragie. La France perd peu à peu ses talents et donc son leadership. A tel point que le gouvernement français semble se réveiller et sur le point d’agir pour un secteur qui n’a jusqu’à présent reçu aucune autre aide publique que quelques crédits d’impôt. Petit à petit les politiques

sont sensibilisés à ce problème, même si les actions concrètes tardent à voir le jour. Des parlementaires de toutes tendances se sont réunis en février pour établir un diagnostic et envisager une évolution des dispositifs en faveur de l’industrie française du jeu vidéo. Julien Villedieu, le délégué général du Syndicat National du Jeu Vidéo (SNJV) avertit : "le temps nous est compté, dans un contexte international tendu. Le Canada, les Etats-Unis ou Singapour ont mis en place des dispositifs fiscaux très attractifs pour les entreprises de jeu vidéo. Les défaillances sont certes compensées par des créations d'entreprises, mais il faut mettre en place des mesures rapidement. L'industrie du jeu vidéo est au cœur d'un paradoxe. Jamais elle n'a été aussi prospère, mais jamais il n'a été aussi complexe de réussir", juge-t-il, militant notamment pour une amélioration des dispositifs favorisant la compétitivité et des modèles de financement des productions. Fleur Pellerin, la ministre déléguée à l’économie numérique et Aurélie Filipetti, la ministre de la Culture, on mis en place le

D


s... u o v z e h c e santé près d

© abdallahh from Montréal, Canada

Un salon de la

LE PARIS PHUKET I MAI 2013 I 29

Préparez-vous pour le salon 2013 de la bonne santé de l’esprit et du corps ème

“Be Healthy Fair 2013” du 1er au 31 mai 2013

3”

nne forme e n2 n bo ee 01 r t “Ê

au Bangkok Phuket Hospital

Des bilans de santé à prix spéciaux sont proposés au mois de mai Bilan

DUO 6888 bahts au lieu de 13720 bahts

Bilan de santé complet

17888 bahts au lieu de 23465 bahts

Dépistage des allergies alimentation & inhalation

Mammographie numérique

Bilan de santé “Tout en un”

4500 bahts

2500 bahts

61888 bahts

au lieu de 5200 bahts

au lieu de 3000 bahts

au lieu de 78995 bahts

Remarque : Les forfaits ci-dessus sont disponibles du 1er au 31 mai 2013 seulement. Prière de présenter votre “bon” ou le magazine pour bénéficier de ce service. 4 avril dernier un groupe de travail affecté au soutien du jeu vidéo en France, dont le SNJV et le SELL (Syndicat des éditeurs de logiciels de loisirs) sont parties prenantes. Les mesures fiscales, destinées à combler notre différentiel avec des pays comme le Canada, où les crédits d’impôt sont particulièrement attractifs, sont attendues pour cet été et d’autres mesures sont espérées à l’automne, notamment en matière de partenariat public-privé, d’innovation, de formation et de compétitivité.

Ma cavale au Canada En 2002 le Canada ne comptait pas plus de 2000 personnes dans le secteur des jeux vidéo, en 2012 on en dénombrait un peu moins de 16 000, dont environ 8500 au Québec. Parmi ceux-ci, plus d’un tiers seraient Français. Une bonne partie des talents perdus par la France, se retrouvent donc chez nos cousins nord-américains, particulièrement accueillants pour ces expatriés hautement qualifiés et francophones. En la matière, le “miracle canadien “ a avant

tout reposé sur un gros coup de bluff et sur l’intuition d’un lobbyiste québécois : Sylvain Vaugeois. A la fin des années 90, convaincu que le secteur du jeu vidéo est un gisement d’emplois, il se met en tête d’attirer à Montréal le géant breton Ubisoft et contacte son PDG, Yves Guillemot. Il lui promet d’obtenir une subvention annuelle de 25 000 $ par employé s’il installe des studios sur les rives du St Laurent. Pour les obtenir, il fait alors croire au gouvernement québécois qu’Ubisoft projette de s’implanter dans une province voisine. En échange de la création de centaines d’emplois, il obtiendra 50 % de crédit d’impôt sur les salaires... Une quinzaine d’années plus tard, Ubisoft emploie 2500 personnes dans ses studios canadiens et peut se targuer de succès mondiaux comme Assasin’s Creed ou Splinter Cell.

d’aide publique permettent de débaucher les meilleurs talents mondiaux. De plus la main-d’œuvre locale est bien formée, le Canada possède de nombreuses entreprises multimédias avec qui les éditeurs peuvent travailler et les charges sont bien plus raisonnables qu’en France. Le prix du mètre carré de bureaux est par exemple cinq fois moins cher à Montréal qu’à Paris.

Plus de 80 studios de création de jeux ont suivi, dont d’autres grands éditeurs, comme Eidos ou Electronic Arts. Et même si les 50 % du départ sont descendus à 30 % (37,5 % si le jeu est en langue française), les conditions restent plus favorables qu’en France (20 %) et de très importants fonds

*Atari, à l’origine une firme américaine fondée en 1972 et pionnière dans les domaines de la musique assistée sur ordinateur et du jeu vidéo avait cédé sa marque au français Infogrammes en 2001, puis le reste de l’entreprise en 2008. 5 ans après, Atari a déposé le bilan de ses sociétés, holding et filiales en janvier 2013.

Enfin, l’expatriation au Canada est également très intéressante pour les game designers français. Ils peuvent gagner près de 20 % de plus qu’au pays, travailler sur de gros projets et booster leur carrière, qui plus est dans un contexte francophone au Québec. Beaucoup tentent donc l’expérience et bien peu reviennent, arrêtés par le manque de perspectives professionnelles en France.


CULTURE

k

34 I LE PARIS PHUKET I mai 2013

AVANT-GARDE

Olivia Corre

Un jeune réalisateur français s’est lancé dans la production d’une série de documentaires sur la musique alternative aux quatre coins du globe. Le premier épisode de Where Is My Underground a été tourné à Bangkok entre février et mars 2012.

Où est passé mon underground ?

N

é en 1980, auteur et réalisateur, directeur artistique, passionné de musique, d’art graphique, de DJaying et de VJaying, Olivier Poirot est à la tête d’un collectif d’artistes, DJs et graphistes. Avec son compère Jim, lui aussi passionné par les musiques alternatives et toutes les formes d’expression de la contreculture, ils se sont penchés très tôt sur l’émergence et l’évolution des mouvements alternatifs. Where Is My Underground est une web-série documentaire nourrie par l’aventure musicale et humaine de ces deux passionnés en quête de l’underground naissant, vivant ou résistant. C’est donc dans la capitale thaïlandaise qu’a démarré leur quête. Où est mon Bangkok sous-terrain ? Le réalisateur a souhaité mener l’enquête en analysant à la loupe la contre-culture musicale thaïlandaise. « Mon but était de voir où sur le globe existait encore une vraie culture musicale alternative, libre et indépendante, comme cela pouvait être le cas à Londres ou à Paris dans les années 70-80 », explique le réalisateur.

C’est pourquoi il a d’abord choisi de se pencher sur Bangkok et ses artistes pour tourner le premier volet de sa série documentaire sur l’énergie underground. « Dans cette ville, on a l’impression que tout est encore possible. La jeunesse y est vivante et créative, ce qui aboutit sur l’émergence d’artistes engagés ayant une vraie présence scénique », dit-il. Entre Rap, Dub, Reggae et notes jazzy, le documentaire dresse un vaste portrait de la scène musicale underground thaïlandaise. De T Bone à Nakadia, en passant par Sticky Rice, Pok-Stylish Nonsense, Ninano-Nanda, Thaitanium, Dragon, BKK invaders, Chris Menist ou Gap : autant de figures actuelles du Royaume avec lesquelles Olivier Poirot a passé du temps pour analyser l’essence de ce vivier de talents cachés. « L’idée était de partir en quête de ces artistes alternatifs, mais sans aucune obligation de résultats. Certaines rencontres furent décevantes, d’autres, au contraire, plus que surprenantes. En se fiant sans cesse à notre flair, notre petite enquête a peu à peu débouché sur de vraies découvertes. »

Coups de cœur et coups de pub Pour Gap et Ninano-Nanda : « Leurs vibes humaines et musicales ont bouleversé nos âmes. Pour moi, ils

représentent la contre-culture dans ce qu’elle a de plus libre et de plus fou, en partie grâce à leurs personnalités aussi atypiques qu’attachantes », estime le réalisateur. Si Olivier avoue avoir envoyé des centaines et des centaines de mails en préparation du tournage, les artistes interviewés n’ont pas été choisis au hasard. Bien au contraire. Tous issus de mouvements contestataires, artistiquement très engagés ou précurseurs dans leur genre, les acteurs de ce petit traité imagé de la musique alternative thaïlandaise ne mâchent pas leurs mots. « Dans un monde où l’offre musicale est de plus en plus formatée par les manœuvres marketing des géants du marché, les gens sont de plus en plus demandeurs d’artistes originaux pouvant contrer la toute puissance des Majors. Et c’est le cas de ceux que j’ai eu l’occasion de rencontrer à Bangkok », constate Olivier. D’où le succès grandissant des auteurs compositeurs et interprètes thaïlandais ayant souvent fait leur gamme via internet avant de se produire sur les scènes du pays. « Grâce à internet, la musique Live retrouve aussi ses lettres de noblesse dans le cœur des mélomanes lassés de se voir éternellement servir la même soupe musicale », dit-il. C’est donc tout naturellement que ce graphiste de profession a lui aussi


WHERE IS MY CROWD FUNDING ?

O choisi la toile pour lancer un appel à financement communautaire pour voir son projet de film aboutir (voir encadré). « En Europe, les réseaux underground sont bien établis et il est très difficile pour des artistes jouant une musique aux origines plus occidentales de se propager hors des frontières de leurs pays. Where Is My Underground est une façon pour nous de donner la possibilité à ces artistes d’entrer en contact avec un autre public » mais aussi, à terme, d’organiser des concerts réunissant musiciens thaïlandais et internationaux appartenant au même courant musical.

Énergies authentiques « A Bangkok, il y a des racines musicales traditionnelles très présentes. Et c’est par ce biais-là que, selon moi, les Thaïlandais peuvent se démarquer des musiciens européens. Gap, par exemple, n’hésite pas à faire jouer des virtuoses de flute Khên sur ses morceaux dub. Et cela fonctionne parfaitement. » « Ce que j’aime chez les artistes underground,

c’est qu’ils ne se soucient pas des tendances ou de savoir si leur musique va plaire et être appréciée. Leur motivation première est simplement de créer, ressentir et partager. Et je suis convaincu qu’il y a désormais une sorte de mouvement global recherchant ces énergies authentiques, non aseptisées. Celles qui n’ont que faire des frontières et barrières culturelles », s’enthousiasme le réalisateur. Son but ultime serait de permettre à la création musicale de retrouver son âge d’or sur l’ensemble du globe. « Je fais partie de ceux qui pensent qu’il est possible d’être autre ». Après Bangkok, Olivier Poirot compte maintenant s’attaquer à Jakarta et son mouvement Punk, avant de décrypter les partitions en Turquie et en Afrique du Sud. « Le choix du Cap nous est aussi apparu comme une évidence. Car après l’apartheid, la ville a connu une immense révolution culturelle et demeure aujourd’hui toujours en perpétuelle effervescence ». A suivre. “Where Is My Underground” www.facebook.com/WhereIsMy

Underground

utre les investissements personnels réalisés par Olivier, comme l’achat d’une indispensable caméra professionnelle, Where is My Underground a fait appel à une nouvelle forme de financement : le “crowd funding” ou financement participatif. Le principe est simple : faire appel aux portefeuilles des internautes intéressés par le projet, en échange d’un pourcentage des futurs gains ou d’avantages en nature, tels que billets de concert, disques, livres, tee-shirts... Si le choix d’Olivier s’est porté sur le site kisskissbankbank.com, il en existe d’autres, plus ou moins généralistes, comme octopousse. com ou plus spécialisés, comme le fameux mymajorcompany. com, véritable label participatif. Le premier a par exemple permis au magazine Uplift, spécialisé dans le reggae et le dub de continuer à exister, avec des contreparties exclusives en fonction de l’investissement, comme des dubplates inédites ou des bacs à disques faits main. Le second peut se targuer d’un vrai beau succès avec les plus de 200 000 albums vendus à travers le monde pour Irma et sa Letter To The Lord. Le site avait levé 70 000 € pour son enregistrement et ses contributeurs ont récupéré plus de deux fois leur participation. CC http://kisskissbankbank.com/where-is-my-underground https://octopousse.com/projets/uplift-cultural-reggae-mag2 www.mymajorcompany.com/projects/letter-to-the-lord www.kickstarter.com


62 I LE PARIS PHUKET I mai 2013

แสงธรรมดา เหนือธรรมดา

Montri Thipsak

บทเพลงกบฏแ © ญิหวา จักรทอง

SOCIO

ไอละเอียดระยิบของแสงมหาสุรย ิ ะระยับสว่างคลุมขอบฟ้า ไปทัว ่ ทิศ อบอุน ่ เมือ ่ เห็นล้านล้านอณูแสงทองสาดส่องเป็น เส้นสายยามเช้า ดัง่ หัวใจทีบ ่ ริสท ุ ธิใ ์ นวัยแรกรุน ่ ของการ แสวงหา พลังทีม ่ เี ปีย ่ มล้นออกมาได้ผลักดันให้ชว ี ต ิ ออกเดิน ทางเพือ ่ ค้นหาสัจจะธรรม

มี

ทางเลือกบนหลายทางแยก ของชีวต ิ ทีจ ่ ะนำ�พาเขา ไปบนเส้นทางต่างๆแห่ง อนาคต แต่เขาเลือกทีจ ่ ะ สร้างประวัตศ ิ าสตร์ของการ ต่อสูเ้ พือ ่ ประชาชนในการ เรียกร้องความเป็นธรรม ให้กบ ั สังคม โดยมีเสียง ดนตรีและท่วงทำ�นองของคำ�ประพันธ์อน ั เฉียบ คมเป็นศาสตราวุธเพือ ่ ทิม ่ แทงศัตรู บทเพลง ของการต่อสูข ้ องวงดนตรีรน ุ่ พีอ ่ ย่างคาราวาน ได้มอ ี ท ิ ธิพลอย่างยิง่ ทีป ่ ลุกให้เด็กหนุม ่ จาก หาดใหญ่ทช ี อ ่ื แสงธรรมดา หมุนเข็มชีวต ิ อนาคตของตน จากสถาปนิกทีเ่ คยวาดฝันไว้ ข้ามปีกลับกลายไปเป็นนักดนตรีปฏิวต ั ใ ิ นเพียง ข้ามวัน แสงธรรมดา เข้าป่าเขตงานเทือกเขา บรรทัดเมือ ่ วันที่ 19 ม.ค.2519 ก่อนหน้า เหตุการณ์6ตุลาคมวิปโยคเพียงเล็กน้อย ในช่วงนัน ้ เขายังเป็นนักศึกษาอยูแ ่ ผนก วิชาสถาปัตยกรรม วิทยาลัยเทคนิคภาค

ใต้ (ปัจจุบน ั คือ คณะสถาปัตยกรรมศาสตร์ มหาวิทยาลัยเทคโนโลยีราชมงคลศรีวช ิ ย ั ) และได้เข้าร่วมกับเพือ ่ นๆทำ�กิจกรรมเล่นดนตรี ในนามวงโลกทีส ่ ามเพือ ่ เรียกร้องความเป็น ธรรมให้กบ ั สังคม พวกเขาได้เลือกเพลงของ วงคาราวานนำ�มาร้อง ซึง่ ในช่วงนัน ้ เป็นเพลง ต้องห้ามเพราะว่าเป็นเพลงปลุกใจกรรมกร และชาวนา รวมทัง้ ผูย ้ ากไร้โดยทัว ่ ไปให้ลก ุ ขึน ้ สูต ้ อ ่ ความเอารัดเอาเปรียบและกดขีข ่ ม ่ เหง จากผูป ้ กครอง ไม่นานวงดนตรีโลกทีส ่ ามก็ได้ รับการเพ่งเล็งและอยูใ ่ นชือ ่ บัญชีด�ำ จากคน ของรัฐฯ จนกระทัง่ แสงธรรมดา ไม่สามารถ อาศัยอยูใ ่ นบ้านเกิดของตนเองได้อย่าง ปลอดภัยอีกต่อไป จึงตัดสินใจหนีเข้าป่ารวม กับพรรคคอมมิวนิสต์จบ ั อาวุธต่อสูก ้ บ ั รัฐบาล ตอนอยูป ่ า่ เขาได้เข้าร่วมกับวงจรยุทธ ซึง่ เป็น วงดนตรีทเ่ี กิดขึน ้ จากการวมตัวของนักศึกษา จากหลายสถาบันทีไ ่ ด้หลบหนีรฐ ั ฯเข้าพงไพร พวกเขาได้รว ่ มกันสร้างงานเพลงปฏิวต ั ไ ิ ว้ มากมายเช่น เพลงฝากใจสูน ่ าคร ได้บอก กล่าวว่าการต่อสูใ ้ นป่ายังไม่จบและฝากความ รักความคิดถึงแก่พน ่ี อ ้ งทีอ ่ ยูใ ่ นเมือง, เพลง

ถังแดง กล่าวถึงการทารุณกรรมของฝ่าย รัฐฯ โดยนำ�เชลยศึกทีจ ่ บ ั ได้ใส่ถงั น้�ำ มันแล้ว เผาทัง้ เป็น, เพลงไม่รบนายไม่หายจน เป็น เพลงปลุกใจให้ประชาชนจับอาวุธขึน ้ สูก ้ บ ั เจ้าหน้าทีข ่ องรัฐฯ เพือ ่ ปลดปล่อยตนเองจาก ความยากจน ฯลฯ เพราะว่าในช่วงการทำ� สงครามประชาชนหรืออาจเรียกว่าสงคราม การชิงมวลชนนัน ้ ดนตรีได้มอ ี ท ิ ธิพลอย่าง มากต่อการชักจูงคนหนุมสาวให้เข้าร่วมรบ เพราะฉะนัน ้ การทำ�งานด้านวัฒนธรรมจึงต้อง รูช ้ ด ั เจนเกีย ่ วกับข้อมูลเนือ ้ หาต่างๆ เพือ ่ จะได้ ผลิตงานนำ�ไปใช้ท�ำ สงครามมวลชนได้อย่าง ต่อเนือ ่ ง

เท้าของ แสงธรรมดา ทีเ่ คยเดินผ่านสัมผัส ดิน หิน ทราย บนเนินบนเขาหลายร้อยลูกใน ช่วงทีใ ่ ช้ชว ี ต ิ ร่วมกับพรรคคอมมิวนิสต์ในป่า เขา โดยรับหน้าทีท ่ �ำ งานศิลปะวัฒนธรรมเพือ ่ กองทัพประชาชน บริเวณเทือกเขาบรรทัดที่ วางตัวเป็นแนวยาวมีลก ู เขาใหญ่นอ ้ ยผุดขึน ้ สลับซับซ้อนคือกำ�แพงธรรมชาติทก ่ี น ้ั สาม จังหวัดให้แยกจากกันคือ ตรัง พัทลุง สตูล ถิน ่ นีม ้ น ั ยังเป็นบ้านหลังใหญ่ทอ ่ี บอุน ่ ปลอดภัย ให้กบ ั แสงและเพือ ่ นๆในการตัง้ หลักต่อสู้ เพือ ่ ความยุตธ ิ รรมของมวลชน โดยเดินตาม อุดมการณ์คอมมิวนิสต์กบ ั เหล่าสหาย บทเพลง กบฏทีถ ่ ก ู บรรเลงเพือ ่ ปลุกใจสหายในการต่อสู้ และให้ความสุขสำ�ราญกับชาวบ้านดังก้อง ไพเราะขึน ้ ในหลายหมูบ ่ า้ นบริเวณเทือกเขา บรรทัด ท่ามกลางบรรยากาศทีร่ ายรอบโดย ศัตรู แต่ดว ้ ยความคิดทีอ ่ ยากเห็นสังคมดีงาม


มันยังทรงพลังอยูใ ่ นหัวใจอย่างมาก ทำ�ให้ แสงธรรมดา มิเคยคิดละทิง้ แนวทางสายนี้ แม้นต่อมาภายหลังพรรคคอมมิวนิสต์แห่ง ประเทศไทยได้ลม ่ สลายและทิง้ คำ�ถาม มากมายไว้กบ ั ประวัตศ ิ าสตร์อน ั ยิง่ ใหญ่ของ นักแสวงหาเอาไว้เบือ ้ งหลัง แสงธรรมดา ได้ ออกจากป่าเมือ ่ วันที่ 31 ธันวาคม พ.ศ. 2524 ตามนโยบายสงบศึก 66/23 ของรัฐบาล หลัง จากนัน ้ ก็กอ ่ ตัง้ วงดนตรีชอ ่ื ธรรมดา และมีงาน กับวงธรรมดาด้วยกันสองอัลบัม ้ คือ ไทยนิปอน และ เพลงเถือ ่ น ภายหลังไม่นานเขาก็ได้ออก อัลบัม ้ เดีย ่ วทีช ่ อ ่ื นายหัวครก งานชุดนีท ้ �ำ ให้ เขาประสบความสำ�เร็จและมีชอ ่ื เสียงเป็นอย่าง มากจนได้รบ ั ฉายาว่านายหัวในเวลาต่อมา หลังจากประสบความสำ�เร็จ แสงธรรมดา ก็ เริม ่ ทยอยผลิตงานออกมาเรือ ่ ยๆคืออัลบัม ้ วัว ชนคนสู,้ อ้อร้ออ้อรัก

การได้ผา่ นประสบการณ์การต่อสูด ้ า้ น วัฒนธรรมอย่างเต็มรูปแบบมาก่อนนัน ้ มันเป็น ดัง่ ครูให้กบ ั แสงธรรมดา ทีไ ่ ด้ฝก ึ ลับปัญญา ด้านภาษาและดนตรีของเขาให้ฉาบคมอยู่ เสมอ สิง่ ทีพ ่ เิ ศษสำ�หรับบทเพลงของเขาคือ การใช้ดนตรีพน ้ื เมืองภาคใต้มาประยุกต์ให้ ทันสมัยขึน ้ และประพันธ์ท�ำ นองเนือ ้ ร้องเป็น คำ�ใต้ใส่ลงไปได้อย่างสอดคล้องลงตัวงดงาม ดนตรีพน ้ื เมืองทีเ่ ขานำ�มาประยุกต์ใช้ได้แก่ หนังตลุง โนราห์ รองเง็ง เช่น เพลงนายหัว ครก แต่งมาจากทำ�นองหนังตลุง, เพลงวีรชน คนใต้ ใช้กลอนแบบโนราห์ในการแต่ง, เพลง ซาไก ประยุกต์มาจากเพลงมะโย้ง ซึง่ เป็น

รองเง็งอันดามัน (ฝัง่ เลตก), เพลงดอกยาง, จุม เลียต, น้องนางผมหยิก, สันกาลาคีรี แต่งจาก เพลงรองเง็งวัง (ฝัง่ เลออก) ฯลฯ

เส้นทางทีม ่ าของเสียงดนตรี ถิน ่ ใต้ทถ ี ก ู นำ�มาประยุกต์เป็น บทเพลงแห่งการต่อสู้ หนังตะลุง คือการแสดงหนังเงาประกอบดนตรี ทีม ่ ม ี าหลายร้อยปี โดยรูปหนังทำ�จากแผ่น หนังวัวหรือหนังควาย ตัดแต่งเป็นรูปต่างๆ ตามเนือ ้ เรือ ่ งทีจ ่ ะเล่น ทาสีสวยงาม มีไม้ชก ั ที่ ปากและมือให้เคลือ ่ นไหวตามบทพากย์และ เสียงดนตรี แสงไฟทีส ่ อ ่ งผ่านตัวหนังมาจาก ด้านหลังโรงทำ�ให้เงาไปปรากฎบนจอด้าน หน้า เครือ ่ งดนตรีของหนังตะลุงมีประมาณ 6 อย่าง คือ โหม่ง 1 คู,่ ทับ หรือ โทน 1 คู,่ ฉิง่ 1 คู,่ กลองชาตรี 1 ใบ, ปีชวา 1เลา และกรับ หรือแกระ 1 คู่ โนราห์ เดิมทีใช้เป็นการร่ายรำ�เพือ ่ บูชา เทพเจ้าเช่น พระอิศวร พระพรหม พระ นารายณ์ ในศาสนาพราหมณ์ เมือ ่ ศาสนา พราหมณ์ได้แผ่เข้ามาสูป ่ ระเทศไทย การละ เล่นรายรำ�นีจ ้ งึ เดินทางเข้ามาสู่ อาณาจักร ปักษ์ใต้ทก ่ี �ำ ลังรุง่ เรืองในสมัยนัน ้ (ยุคศรีวช ิ ย ั ) หลังลงหลักปักหมัน ้ ในดินแดนภาคใต้ได้ไม่ นานท่วงท่ารำ�ทีอ ่ อ ่ นช้อยพลิกแพลงสวยงาม ก็ได้ตกทอดสูช ่ าวบ้าน จนกลายไปเป็นศิลปะ การแสดงประจำ�ภาคทีโ่ ดดเด่นทีส ่ ด ุ เครือ ่ ง

© Nakhajohn Chandharawongsa

ฏแดนใต้

© ญิหวา จักรทอง

© Laëtitia Botrel

สีแสงแห่งสายรุง้ สร้างสีสนั แห่งดนตรี เจ็ดสีเจ็ดชีวี เจ็ดเพลงที่ ต่างอารมณ์

ดนตรีทใ ่ี ช้บรรเลงเพลงโนราห์เรียกว่า เบ็ญจ สังคีต ซึง่ ประกอบด้วย โหม่ง ฉิง่ ทับ กลอง ปี่ ใน แต่ปจ ั จุบน ั พัฒนาเอาเครือ ่ งดนตรีสากลเข้า ร่วมด้วย รองเง็ง ได้เกิดขึน ้ มาในดินแดนภาคใต้ของ ไทยนานกว่า200 ปีมาแล้ว โดยในอดีตภาคใต้ เป็นเส้นทางการค้าขายของชนชาติตา่ งๆ เช่น อินเดีย อาหรับ โปรตุเกส สเปน และฮอลันดา การติดต่อค้าขายระหว่างชนชาติตา่ งๆทำ�ให้ เกิดการแลกเปลีย ่ นผสมผสานทางวัฒนธรรม เกิดขึน ้ ดนตรีรองเง็งก็เป็นผลผลิตจากการผสม ผสานทางด้านวัฒนธรรม เมือ ่ ชนต่างชาติท่ี เข้ามาค้าขายได้น�ำ เครือ ่ งดนตรีและเสียงดนตรี ของชาตินน ้ั ๆเข้ามาบริเวณดินแดนมาลายู แล้วเกิดการผสมกับดนตรีทอ ้ งถิน ่ ของชนชาติ ทีอ ่ าศัยแถบแหลมมาลายูทม ่ี อ ี ยูก ่ อ ่ นหน้านัน ้ แล้ว จะเห็นได้ชด ั เจนโดยเฉพาะในเครือ ่ ง ดนตรีประกอบการแสดงทีม ่ ท ี ง้ั เครือ ่ งดนตรี ของวัฒนธรรมตะวันตกได้แก่ ไวโอลิน แมน โดลิน และแอคคอเดีย ้ น ส่วนเครือ ่ งดนตรีของ วัฒนธรรมตะวันออกได้แก่ รำ�มะนา และ ฆ้อง ตราบทีส ่ งั คมยังไร้ซง่ึ ความยุตธ ิ รรมบทเพลง แห่งกบฏก็จะยังคงกึกก้องอยูท ่ ว ่ั ทุกมุมตึกใน เมือง และมันจะดังครอบคลุมแผ่กว้างออกไป ถึงทุง่ หญ้าป่าเขาลำ�เนาไพร รอวันทีผ ่ เี สือ ้ และ หมูม ่ วลดอกไม้มเี สรีรอ ้ งเพลงเต้นรำ�เริงระบำ� ในอากาศ มันจะเป็นวันเดียวกันทีบ ่ ทเพลงแห่ง กบฏเปลีย ่ นท่วงทำ�นองดนตรีไปเป็นบทเพลง แห่งสันติภาพและความรัก


แสงธรรมดา กิตติเสถียรพร

ชือ ่ เล่น โต้ง

ฉายา

นายหัว

เกิด

15 กรกฏาคม พ.ศ.2494 ที่ อ.หาดใหญ่ จ.สงขลา

เครือ ่ งดนตรีทเ่ี ล่น กีตา้ ร์ แอกคคอเดีย ่ น ไวโอลิน

38 I LE PARIS PHUKET I mai 2013

แสง สำ�ภาษณ์ ธรรมดา ✪ ชอบสีอะไร ? แสง สีเขียวใบไม้เพราะว่าดูแล้วมีชว ี ต ิ ร่มเย็น คล้ายธรรมชาติดี

่ น ่ื ชอบ ? ✪ อาหารทีช อาหารไทยปักษ์ใต้พน ้ื บ้าน ่ี อบ ? ✪ เสียงของธรรมชาติทช เสียงลมทะเล และ เสียงบรรยากาศในป่าเขา ่ี อบฟังเมือ ่ อยูค ่ นเดียว ? ✪ ดนตรีทช รองเง็ง World music ดนตรีเพือ ่ ชีวต ิ ่ ชอบชอบกลิน ่ อะไรเป็นพิเศษ ? ✪ ชืน กลิน ่ ดอกมะลิ ่ี น ่ื ชอบ ? ✪ ดอกไม้ทช มะลิ พวงชมพู ดอกโมก ่ น ่ื ชอบ ? ✪ นักเขียนทีช จอห์น สไตน์เบ็ค, แฮมมิง่ เวย์, อัลแบร์ กามูว,์ ศรีบรู พา, จิตร ภูมศ ิ ก ั ดิ์ ์ ช ่ี น ่ื ชอบ ? ✪ อนุสาวรียท พระเจ้าตากสิน และ อนุสาวรียข ์ องนักต่อสูเ้ พือ ่ ประชาชนทัว ่ ประเทศ ✪ วงดนตรีในดวงใจ ? ซานตาน่า, บ็อบ ดีแล่น, คาราวาน, ราวี เชงก้า รวมทัง้ ดนตรีเพือ ่ ชีวต ิ ต่างๆในบ้านเรา ่ น ่ื ชอบ ? ✪ นักร้องทีช หงา คาราวาน, หว่อง, แอ๊ด คาราบาว,

จำ�นวนสามพันบาท ได้จากการเขียนการ์ตน ู ให้ หนังสือพิมพ์มติชนช่วงปี พ.ศ. 2525-2530

✪ รักครัง้ แรก ? ตอนนัน ้ สิบสองปี เป็นรักแบบเด็กๆ

่ วครัง้ แรก ? ✪ การท่องเทีย ตอนนัน ้ เล่นอยูกบ ั วงดนตรีชอ ่ื โลกทีส ่ าม เลยได้มี โอกาศท่องเทีย ่ วไปหลายทีใ ่ นภาคใต้ ่ ณ ุ ต้องการ ✪ ถ้าคุณไม่ใช่ แสง ธรรมดา ใครทีค เป็น ? เช กูวารา หรือ จิตร ภูมศ ิ ก ั ดิ์ ่ น ั อยากจะทำ� ? ✪ สิง่ ทีฝ เขียนเพลง เล่นดนตรี เดินทางท่องเทีย ่ ว ✪ ถ้ามีพรวิเศษให้ขอได้สามประการจะขออะไร บ้าง ? อันนีผ ้ มขอไม่ตอบ เพราะว่ามันเป็นไปไม่ได้ ่ น ? ✪ ทัศนะต่อคำ�ว่าเพือ ไว้ใจได้ ช่วยเหลือได้ ✪ ทัศนะต่อคำ�ว่ารัก ? ไม่มส ี งคราม สันติภาพ ไม่มพ ี รมแดน ✪ เป็นคนให้อภัยง่ายไหม ? เมือ ่ ก่อนไม่แต่เดีย ๋ วนีง้ า่ ย ่ ด ิ เมือ ่ ตืน ่ นอนตอนเช้า ? ✪ สิง่ แรกทีค ดีใจทีม ่ ช ี ว ี ต ิ อีกวันหนึง่

้ งชีพ ? ✪ อาชีพหลักทีเ่ ลีย เล่นดนตรี เขียนเลง

่ �ำ ให้จต ิ รวิญญาณมีความสุข ? ✪ สิง่ ทีท ยามยืนบนเวทีและได้การต้อนรับจากแฟนเพลง รวมทัง้ คนรักและครอบครัว

✪ ร้องเพลงเวลาอาบน้�ำ ไหม ? ไม่ ส่วนมากจะนึกเอาไม่รอ ้ งออกมาเป็นเพลง

่ �ำ ให้หงุดหงิด ? ✪ สิง่ ทีท ส่วนมากเรือ ่ งสุขภาพ

✪ มีรอยสักไหม ? มี ทัง้ หมดสามทีค ่ อ ื สักรูปกริดทีแ ่ ขนซ้าย สัก รูปนายยอดทองทีแ ่ ขนขวา และสักรูปหน้าเสือ โคร่งทีห ่ น้าอก

่ ป ่ี ระทับใจ ? ✪ สถานทีท บนเกาะมีชายหาดสวยงาม เช่น อ่าวมาหยา

่ ห ่ี าดใหญ่จะเลือกอยูท ่ ไ ่ี หน ? ✪ ถ้าไม่ได้อยูท ชายหาดชายทะเลหรือป่าเขา ✪ ตอนเด็กฝันอยากจะเป็นอะไร? สถาปนิก ✪ เงินเดือนครัง้ แรก?

้ นๆครัง้ ล่าสุด? ✪ ทำ�อะไรเพีย กับวงใต้สวรรค์ในงานคอนเสิรต ์ อนุรก ั ษ์ตน ้ น้�ำ ผาดำ�ทีห ่ าดใหญ่ ่ น ่ื ชอบ ? ✪ ประโยคของตัวเองทีช “ไม่รบนาย ไม่หายจน” ✪ การหัวเราะดังๆครัง้ ล่าสุด ? ตอนทีร่ อดตายจากโรคหัวใจโดยหมอเขียว

© Nakhajohn Chandharawongsa

ชือ ่

S


LE PARIS PHUKET I mai 2013 I 39

Montri Thipsak Traduction de Phiangtawan Taweechuay

Nom Saengthammada KITTISATHAPORN Petit nom Tong

Saeng Thammada ✪ Votre couleur préférée ? La couleur verte d’une feuille. Car quand on la voit, on ressent une impression de calme que nous transmet la nature. ✪ Votre nourriture favorite ? La cuisine locale thaïe du Sud ✪ Les sons qui vous font vibrer ? Le bruit des vagues et celui, silencieux, de l’atmosphère que l'on ressent en montagne ✪ La musique que vous aimez écouter quand vous êtes seul ? Le Rong Ngeng, les musiques du monde et les chants pour la vie (La musique folk thaïe) ✪ Votre odeur favorite ? L’odeur du jasmin ✪ Vos fleurs préférées ? Le jasmin, la liane de corail et le Wrightia religiosa ✪ Vos auteurs de prédilection ?

Albert Camus, John Steinbeck, Hemingway, Siburapha, Chit Phumisak

✪ Votre monument préféré ? Le monument du roi Taksin le Grand et celui des défenseurs du peuple partout dans le pays ✪ Vos musiciens favoris ? Santana, Bob Dylan, Caravan, Ravi Shankar et tous les groupes de musique folk thaïe.

✪ Quel métier rêviez-vous de faire quand vous étiez enfant ? Architecte ✪ Votre premier salaire ? 3000 bahts pour une bande dessinée dans le journal Matichon entre les années 1982 et 87 ✪ Racontez-nous votre premier amour. Quand j’avais 12 ans, c’était un amour d’adolescent.

✪ Vos chanteurs préférés ? Nga Caravan, Wong, Aed Carabao

✪ Votre premier voyage ? Quand j’ai joué avec le groupe de musique Lok Ti Sam, j’ai eu l’occasion de voyager dans le Sud.

✪ Votre métier principal? Musicien et auteur/compositeur ✪ Chantez-vous sous la douche ? Non. Je pense plutôt. ✪ Avez-vous des tatouages ? Oui, j’en ai 3 sur le corps : une dague sur le bras gauche, le personnage de Nai Yod Thong sur le bras droit et une tête de tigre sur la poitrine. ✪ Si vous ne viviez pas à Had Yai, où préféreriez-vous vous installer ? Proche de la plage, de la mer, en forêt ou à la montagne

✪ Si vous n’êtiez pas Saeng Thammada, qui aimeriez-vous être ? Che Guevara ou Chit Phumisak ✪ Des rêves ? Composer des chansons, jouer de la musique et voyager. ✪ C'est quoi pour vous l’amitié ? C’est quelqu’un à qui on peut faire confiance et qui peut nous aider. ✪ C'est quoi pour vous l’amour ? Pas de guerre, seulement la paix et pas de frontières. ✪ Etes-vous du genre à pardonner facilement ? Avant non, mais maintenant si. ✪ Qu’est-ce qui vous rend heureux ? Quand je suis sur scène et que je suis bien accueilli par mes fans, l’amour de ma vie et ma famille. ✪ Qu’est-ce qui vous rend soucieux ? C’est plutôt ma santé ✪ Quel est l’endroit qui vous impressionne ? Quand je suis sur une île avec de belles plages comme Maya Bay à Koh Phi Phi. ✪ Votre dernière action inhabituelle ? Avec le groupe de musique nommé Tai Sawan lors du concert pour la préservation de la source d'eau Pha Dam à Had Yai.

© Nakhajohn Chandharawongsa

✪ Quelle est votre première pensée au réveil ? Je suis ravi d’être vivant un jour de plus.

✪ Une de vos citations? Mai Rob Nai Mai Hai Jon (Au combat il n'y a point de victoire si on n'abat pas le chef) ✪ Votre dernier fou rire ? Quand j'ai survécu à ma crise cardiaque grâce au docteur Khiew.

Surnom Nai Hua Date de naissance 15 juillet 1951 Lieu de naissance District de Had Yai, Province de Songkhla Instruments de musique dont il joue la guitare l’accordéon le violon


Traduction de Phiangtawan Taweechuay

78 I LE PARIS PHUKET mai 2013 d'aprèsIles textes de Montri Thipsak

Le chant de la rébellion

A

u milieu des seventies Saeng est étudiant en architecture au collège technique du Sud (actuellement la faculté d’architecture de l’université de technologie Rajamangala Srivijaya). Il organise des concerts avec son groupe Lok Ti Sam (Tiers Monde) pour revendiquer plus de justice dans la société. Le groupe reprend des chansons du groupe Caravan, dont les textes engagés l’ont énormément influencé alors qu’elles étaient interdites à cette période car les paroles encourageaient les ouvriers, les riziculteurs ainsi que les pauvres à s’unir et à combattre l’exploitation et l’oppression du gouvernement. Lok Ti Sam est rapidement poursuivi et inscrit sur la liste noire de l’Etat. La répression est telle qu’il ne peut plus vivre tranquillement dans sa ville natale. Le 19 janvier 1976, Saeng Thammada part alors se réfugier avec ses amis dans la forêt de la chaîne de montagne Banthat et entre dans la lutte contre le gouvernement aux côtés du Parti Communiste. La chaîne Banthat se compose de petites et grandes collines aux reliefs accidentés, qui se transforment en murs naturels et divisent les trois provinces de Trang, de Patthalung et de Satun. C’est un endroit idéal pour se cacher. C’était juste avant le tristement célèbre massacre des étudiants de l'Université de Thammasat, le 6 octobre 1976.

La force de la musique Parmi toutes les voies d’avenir qui s’offraient à lui, Saeng Thammada, jeune citadin de Hat Yai, embrassa finalement la carrière de musicien contestataire pour combattre en faveur du peuple et lutter pour une société plus juste, utilisant comme arme offensive la musique et les textes de ses chansons engagés.

Il rejoint alors Jorn Yud, un groupe de musique créé par des étudiants de différentes universités, entrés dans la clandestinité dans la jungle pour échapper à la répression. Ils composent beaucoup de chansons en faveur de la rébellion, telles que Fak Jai Sou Nakorn (Que mon cœur soit en ville) dont les paroles racontent que la résistance dans la forêt n’est pas encore arrivée à son terme et qu’ils envoient amour et pensées à leurs proches restés en ville. Le titre Tang Daeng (Seau Rouge) décrit la brutalité du gouvernement brûlant leurs prisonniers dans des seaux d’essence. Le morceau Mai Rob Nai Mai Hai Jon (Au combat il n'y a pas de victoire si on n'abat pas les chefs) encourage les peuples à s’armer et à se défendre contre les officiers du gouvernement, pour se libérer de la pauvreté, etc. Pendant cette guerre civile, surnommée “la guerre du peuple”, la musique a beaucoup influencé et entraîné la jeunesse à la lutte.

L’aspect culturel était donc d’une grande importance et devait véhiculer des idées clairement pensées et exprimées, conçues comme des armes de guerre. C’est alors en tant que responsable culturel et artistique du Parti Communiste que Saeng sillonne la montagne, recrutant et soutenant le moral des hommes avec ses chansons prônant la rébellion. Malgré toutes les vicissitudes, Saeng Thammada n’a jamais renoncé à lutter pour défendre la société et n’a jamais dévié de ce chemin.

Du combat pour le peuple au succès populaire Après la disparition du Parti Communiste de Thaïlande (avec toutes les questions sur cette époque dont on n’a toujours pas les réponses), Saeng Thammada sort de la clandestinité le 31 décembre 1981, profitant du décret d’amnistie “66/23”. Quelque temps après, il crée un nouveau groupe de musique, simplement nommé Thammada, avec qui il produit deux albums : Thai Nippon et Thuean. Puis il sort un album en solo : Nai Hua Krok, qui connaît un large succès populaire et lui vaut le surnom de “Nai Hua”.


✪ de l’histoire et finement peinte. La marionnette est articulée avec des baguettes en corne de buffle fixées sur les poignets et la tête. Elles articulent la bouche et les mains, qui s’agitent en harmonie au gré de la narration et de la musique. Les marionnettes apparaissent dans un jeu d'ombre utilisant la transparence d’un écran blanc et d’un jeu de lumière. La musique du Nang Talung est composée de deux gongs, deux tambours Thon, deux petites cymbales, un grand tambour, un hautbois Chawa et deux Krub.

Saeng Thammada, enchaîne alors les succès, avec des albums tels que Wua Chon Khon Sou et Or Lor Or Rak. Son expérience en tant que responsable de la culture lui a permis de pratiquer sans relâche l’art du langage, ainsi que la musique. Sa spécialité est de mélanger les genres musicaux de ses chansons avec les musiques locales du Sud qu’il modernise, comme le Nang Talung, le Nora et le Rong Ngeng et de composer des textes en utilisant le vocabulaire des dialectes méridionaux. Par exemple, le morceau Nai Hua krok est composé en reprenant la mélodie du Nang Talung, la chanson Weerachon Khon Tai se construit à partir du poème du Nora, la chanson Sakai est une adaptation de la ritournelle Mayong du Rong Ngeng de l’Andaman (côte ouest), les chansons Dok Yang, Jumliat, Nong Nang Phom Yik et Sankala Kiri sont inspirées du Rong Ngeng Wang (Côte Est), etc.

Bien que la situation soit désormais très différente, Saeng a toujours gardé une conscience politique exacerbée et il n’est guère étonnant qu’on l’ait vu se joindre à des manifestations du PAD (People Alliance for Democracy) anti-Thaksin, qu’il a d’ailleurs raillé dans une de ses chansons. Tant que demeurera l’injustice, continueront à résonner dans la ville les chants de la rébellion qui se diffuseront largement jusqu’aux forêts. Le jour où les papillons et les fleurs auront la liberté de chanter et danser, le chant de la rébellion changera sa mélodie en chansons pour la paix et l’amour.

On dirait le Sud Depuis plusieurs centaines d’années, le Nang Talung est le traditionnel théâtre d'ombres accompagné d’une musique. La marionnette est élaborée en peau de vache ou de buffle, découpée sous différentes formes selon la trame

La danse du Nora servait à vénérer les dieux de l’hindouisme, tels que Shiva, Brahmā ou Vishnou. A l’arrivée de cette religion en Thaïlande, cette danse fut adoptée rapidement dans le Sud, pendant l'ère de gloire du royaume de Sriwijaya. Peu de temps après son apparition dans les territoires du Sud, cette danse esthétique et harmonieuse fut adoptée et adaptée par les villageois. L’orchestre du Nora, appelé Benja Sangkeat, se compose d’un gong, de petites cymbales, d’un tambour Thab, d’un tambour et d’un hautbois Nai. De nos jours, les instruments de musique internationaux sont également utilisés. Le Rong Ngeng existe dans le Sud depuis plus de 200 ans. Par le passé, le Sud fut une route de commerce pour diverses nationalités telles que les Indiens, les Arabes, les Portugais, les Espagnols et les Hollandais. Ces relations commerciales entre les pays apportèrent du changement et harmonisèrent la culture. La musique Rong Ngeng en fut un des fruits. Lors de leurs périples commerciaux, les étrangers apportèrent aussi de nouveaux instruments de musique. Les instruments utilisés pour la musique Rong Ngeng en sont la preuve évidente, puisqu’ils mélangent la culture occidentale avec violon, mandoline et accordéon et la culture orientale avec le Ramana et le gong.

Saeng Thammada

© Laëtitia Botrel


42 I LE PARIS PHUKET I mai 2013

royale visite

Raymond Vergé

© Ddalbiez

© Ddalbiez

© Kawpodmd

Phetchaburi est une des plus vieilles cités de Thaïlande et à ce titre, constitue un véritable livre ouvert sur sa culture et son histoire. Peu fréquentée par les touristes, c’est une destination idéale pour le voyageur à la recherche de la sérénité du Siam éternel.

 © Ahoerstemeier

v oya g e

phra ram rajaniwet

Phetchaburi : un p Province Phetchaburi 1 Mueang Phetchaburi 2 Khao Yoi 3 Nong Ya Plong 4 Cha-am 5 Tha Yang 6 Ban Lat 7 Ban Laem 8 Kaeng Krachan

P

our les Thaïlandais, la province de Phetchaburi a quelque chose de… très précis, en ce sens qu'elle leur rappelle la splendeur d'antan, mais elle est aussi étonnamment négligée par les touristes et résidents étrangers qui ne représentent que 20 % des visiteurs. Les rois Rama IV (Mongkout), Rama V (Chulalongkorn) et Rama VI (Vachiravudh) y ont pourtant chacun construit leur palais d'été. C'est dire s'ils en ont apprécié le biotope.

Située à 125 km au sud-ouest de Bangkok (+/- 2 heures de route), Phetchaburi (aussi appelée Phetburi et/ou Meuang Phet) figure peu sur les guides touristiques, mais elle apparaît sur les cartes dès le 13ème siècle et reste l'une des destinations les plus négligées du pays. Par les étrangers, du moins, car ceux-ci lui préfèrent les plages de Cha-am ou de Hua Hin, toutes proches.

Qu'à cela ne tienne : lorsque vous serez fatigué de lézarder au soleil, faites donc une visite à celle qui est considérée comme une survivance d'Ayutthaya, mise à sac et ravagée par les Birmans en 1767. Ses attraits sont multiples et capables d'intéresser les voyageurs les plus blasés. Pour vous faciliter la tâche, en voici une liste non-exhaustive : des palais émouvants, des temples somptueux, une urbanisation encore préservée (au milieu de laquelle coule une rivière, la Phetburi), des grottes impressionnantes (qui sont aussi des lieux de culte) et une nature souveraine (avec des aménagements comme le barrage de Kaeng Krachan), sans parler de la gastronomie locale. Bref, tout un programme avec, inévitablement, des… indispensables.

à la découverte de la Thaïlande éternelle A tout seigneur tout honneur : se dressant comme un phare au-dessus de la Phetkasem

Road, le Phra Nakhon Khiri, également appelé Khao Wang (le palais sur la colline) fut construit sous les directives du roi Mongkut (Rama IV, 1851-1868) et devint résidence d'été en 1860, ce qui conféra à la ville son statut royal. On y peut monter à pied par un chemin bordé de frangipaniers, où rodent librement des singes facétieux, mais le funiculaire est plutôt recommandé. L'ensemble des bâtiments réunit des styles artistiques siamois, chinois et néo-classiques (occidentaux), ce qui fut une tendance spécifique du règne de Rama IV et qui se reflète dans le mobilier exposé au petit musée. Egalement révélateur des goûts très éclectiques de ce fascinant monarque : l'observatoire astronomique. De ce belvédère, on découvre la ville, ainsi que la plaine, découpée de rizières et plantée de palmiers, qui s'étend à l'est vers le halo bleuté du golfe de Thaïlande. Vers l'ouest, les montagnes au loin forment une frontière naturelle avec le Myanmar (exBirmanie).


© Ddalbiez

© Ddalbiez

© UserSvenZ

© UserSvenZ

© Tevaprapas Makklay

© Kawpodmd

© Ahoerstemeier © Ddalbiez

© Ddalbiez

phra nakhon khiri

n parfum d’Ayutthaya Le complexe royal, avec ses pavillons et ses temples, est ouvert à la visite tous les jours de 8h30 à 17h30. Prévoir une demi-journée.

Horaires : de 8h30 à 17h. Les photos sont interdites à l'intérieur (tout comme au musée de Phra Nakhon Khiri).

Le Phra Ram Rajaniwet, ou palais du roi Rama, se trouve au sud de la ville, dans le quartier militaire. Dessiné par un architecte allemand (Karl Dühring), c'est un magnifique bâtiment de style baroque, qui rappelle le palais du Kaiser Wilhelm à Berlin.

Le troisième palais royal se trouve non loin de la plage de Bang Kra, près de Cha-am, à une quarantaine de kilomètres au sud de

Le roi Chulalongkorn (Rama V) en avait décidé la construction en 1910 pour y passer la saison des pluies. Il ne fut terminé qu'en 1916 (après sa mort), sous le règne de Rama VI (Vachiravudh). C'est un des plus beaux palais « modernes » du Siam. La décoration intérieure (très “art-nouveau”) est rien moins que spectaculaire. Pièces principales à visiter : le grand hall circulaire, l'antichambre, la salle du trône, la salle à manger, le cabinet de travail, les chambres du roi, de la reine et celles des princes et princesses, la salle-de-bains et l'aire de badminton reconvertie en jardin.

Phetburi. C'est le Marukhathaiyawan (du sanskrit Mrigadayavan, évoquant le jardin des gazelles où le Bouddha donna son premier sermon). Le roi Vachiravudh (Rama VI) l'a dessiné lui-même, avec l'aide d'un architecte italien, Ercole Manfredi.

marukhathaiyawan


44 I LE PARIS PHUKET I mai 2013

Phetburi compte une trentaine de temples La grandeur du royaume d'Ayutthaya se retrouve encore aujourd'hui dans certains de ces hauts lieux de la spiritualité bouddhique.

L'une des portes, toutes finement sculptées, porte encore la profonde marque du coup de hache d'un soldat birman.

rôle prépondérant pour les bouddhistes pratiquants. Au nord-est de la ville, le Wat Yai Suwannaram, datant du 17ème siècle, présente une splendide collection de bâtiments richement décorés et fort bien proportionnés. Ils ont servi de décors « naturels », pour ne pas dire authentiques, lors du tournage de la grande fresque historique intitulée « La légende de Suriyothai », une mégaproduction thaïlandaise de Chatrichalerm Yukol sortie en 2001.

A noter les trois superbes statues (dorées !) du Bouddha, chacune sur un niveau différent, la plus grande mesurant 3,50 m de hauteur. C'est un lieu de culte très fréquenté et qui continue de jouer un

Ils contiennent aussi de remarquables peintures murales. Malheureusement, elles ont souffert de l'humidité ces dernières années, mais elles donnent quand même une idée des peintures de la fin de la

Autre détail insolite : au milieu du bassin, une bibliothèque en bois sur trois piliers, conçue pour préserver les livres de la voracité des insectes. Tout l'ensemble est un véritable enchantement. Cet endroit hors du temps peut se visiter tous les jours. A environ 1 km au sud du Wat Yai Suwannaram se trouve le Wat Kamphaeng Laeng, un temple khmer du 13ème siècle. Il n'est pas aussi impressionnant que les monuments khmers du nord-est de la Thaïlande, qui sont plus grands et mieux préservés, mais il ne manque pas d'intérêt architectural. Au milieu de restes des murs originaux, se trouvent un grand « prang » (obélisque) central et trois tours plus petites du même style mais plus ou moins en ruine. Le prang central contient une statue du Bouddha, alors que des décorations de stuc demeurent sur l'une des tours inférieures. En résumé, C'est un petit site émouvant.

wat mahatat

Photos © Ddalbiez

Photos © Ddalbiez

© Heinrich Damm

On estime que celui de Phetburi a été fondé il y a plus de 800 ans. Il a donc une importance considérable du point de vue historique, artistique et spirituel. Dans le hall principal, les murs sont couverts de magnifiques fresques inspirées de la mythologie bouddhique (mais certaines ont malheureusement subi les outrages du temps).

w

Photos © Ddalbiez

Le plus célèbre (et célébré) est le Wat Mahathat qui domine le centre de Phetburi avec son obélisque de 55 mètres de haut, flanqué de quatre tours de moindre taille et s'élevant au milieu d'un cloître aligné de statues du Bouddha. On trouve des « Wat Mahathat » dans plusieurs villes de Thaïlande. C'est un peu l'équivalent des cathédrales, étant donné qu'ils ont un statut royal et sont supposés contenir une relique du Bouddha ou de l'un de ses disciples éclairés.

© Heinrich Damm

période Ayutthaya et sont maintenant les plus beaux exemples des icônes de cette époque fastueuse. Elles montrent, entre autres, Indra (le roi des dieux), Brahma (le créateur) et des dieux inférieurs comme les “devas” et les “yakshas”. Ceux-ci sont tous représentés à genoux et les mains jointes en adoration.


Photos © Ddalbiez Photos © Ddalbiez

wat yai suwannaram

wat kampeang leang

© Heinrich Damm


Centre important de biodiversité et hôte de plusieurs espèces endémiques en voie de disparition, le parc forestier de Kaeng Krachan a récemment posé sa candidature auprès de l'Unesco pour rejoindre la liste de sites du patrimoine mondial.

Au cours des déplacements, dans plusieurs quartiers de la ville, on remarque encore un grand nombre de maisons traditionnelles thaïlandaises, en bois, sur deux niveaux, dans les ruelles et même les avenues, préservant ainsi le charme provincial de la petite cité. Le lundi se tient un marché de nuit devant l'entrée de la colline royale. C'est l'occasion de goûter aux spécialités locales comme le « khanom mo kaeng », une sorte de flan très sucré. Et pour les fruits, Phetburi n'a rien à envier à Chanthaburi : le durian (roi des fruits et fruit des rois) pousse très bien dans la région. S'il vous reste un peu de temps, transportez-vous au barrage de Kaeng Krachan, dans le parc national du même nom, à une trentaine de kilomètres à l'ouest de Phetburi. Ce parc fut crée en 1981. Avec ses 3000 km², c'est le plus grand de Thaïlande. Il a été déclaré comme faisant partie de Photos oiseaux © JJ Harrison

C'est un écosystème contenant une grande variété de faune et de flore. Le barrage fut l'un des premiers de Thaïlande à être construit en terre. Entouré de collines verdoyantes et sous des cieux éthérés, le lac qu'il forme dans sa retenue (45 km² de surface) offre un spectacle magnifique, variant suivant les saisons et les moments de la journée (on se croirait en Ecosse ou en Irlande !). Des croisières sont organisées, avec des escales sur les îles (car c'est une véritable petite mer intérieure). © Manao

Au nord-est de la ville, une image inattendue de la mystique orientale vous attend dans la grotte de Khao Luang, à cinq kilomètres de la colline royale. Un escalier assez raide descend vers l'entrée de la caverne où l'on découvre une scène fascinante. En plus des stalagmites et stalactites, l'immense salle contient au moins deux cents statues du Bouddha qui dégagent une atmosphère religieuse hallucinante. Dans l'après-midi, Les rayons du soleil plongent à travers une ouverture de la voûte et produisent un éclairage magique qui retient les fumées d'encens en suspension. Une véritable expérience métaphysique. D'autres grottes-temples sont ouvertes au public tous les jours comme celles de Khao Bandai-it, Phrachao Suea et Phra Buddhasaiyat, au sud de la colline royale.

l'”Asean Heritage” en 2006, une référence en la matière.

Pour les lève-tôt, il est également possible de monter admirer la mer de nuages en se rendant au camp de Phanoen Thung, au sud du lac, sur le chemin menant à la cascade de Tho-thip. Question logement, on trouve plusieurs “resorts” aux abords du parc national. Sinon il est bien sûr possible de trouver des hôtels en ville. Phetburi veut dire “Cité de Diamant”, en référence aux pierres que l'on trouvait jadis dans le lit de la rivière. Si elle brille moins désormais que les stations balnéaires de Cha-am et Hua Hin, elle mérite tout de même d'y faire un bref séjour qui peut se révéler très riche d'enseignements. Informations Tourism Authority of Thailand 500/51 Phetkasem Road Cha-am, Phetchaburi – 76120 Tél. : 032-471-005/6 Email : tatphet@tat.or.th Point de chute possibLE Petchvarin Resort and Spa 248 Moo 11 Kladluang Thayang Kaengkrachan Petchburi 76130 Tél. : 08 1763 4862 / 08 1926 0289 Tél. : 032 422 072 Email : sale@petchvarinresort.com Site web : www.petchvarinresort.com

© Manao

Nature et découvertes

© Mike

© JJ Harrison

46 I LE PARIS PHUKET I mai 2013


© Manao

kaeng krachan © Manao

© Manao

© Manao

© Manao


k

48 I LE PARIS PHUKET I mai 2013

12°53’N-104°4’E

Régis Roué

 © Ariane Eloy

Le Boeung Tonlé Sap, ou “grande rivière d’eau douce” en khmer, est un système hydrologique combinant lac et rivière. Patrimoine naturel exceptionnel du Cambodge, le “Grand lac” est classé comme réserve de biosphère par l'UNESCO depuis 1997.

Kompong Khleang

village flottant du Tonlé Sap

S

itué au cœur du pays, Il couvre une superficie de 2500 km2 en saison sèche, surface qui peut s’étendre à 16 000 km2 en fin de mousson. C’est le plus grand lac d'eau douce d'Asie du Sud-Est et le cœur battant de la vie cambodgienne.

© Ariane Eloy

Un régime hydrologique bipolaire

Le phénomène est sans pareil : durant la saison des « basses eaux » de novembre à avril, la rivière Tonlé Sap coule du lac vers le Mékong. Pendant cette période, il sert

de réservoir aux autochtones. En saison humide, de mai à octobre, suite à la fonte des neiges de la chaîne himalayenne, c’est le Mékong en crue qui se déverse dans le lac qui sert alors de déversoir au trop-plein. Ce retournement des eaux associé aux crues du Mékong provoque l'inondation d'une vaste plaine couverte d'une végétation appelée "forêt inondée". Cette immense étendue d’eau douce couvre alors 7  % du territoire cambodgien et passe de 160 km de long et 35 km de large à une longueur de 250 km sur une largeur de 100 km. Cette inondation annuelle est à la base de l'extraordinaire productivité du lac,

Photos © Laëtitia Botrel

v oya g e


g © Ariane Eloy Photos © Laëtitia Botrel

 


Le Tonlé Sap est également l’hôte d’une des plus importantes colonies d'oiseaux aquatiques de la région : Preak Toal Biosphere Reserve, refuge d'une quinzaine d'espèces de grands oiseaux en voie d'extinction. Mais le lac est aussi réputé pour son importante récolte de serpents : 5 millions d'individus à l’année, destinés pour la plupart, aux nombreux élevages de crocodiles de la région.

Kompong Khleang, au rythme des eaux et des saisons Toute une vie, plutôt paisible, s’est donc développée autour de ce lac fertile à la taille très variable. De très nombreuses bourgades en épousent les contours fantasques : Chong Khneas, Kompong Phluk, Moat Khla, entre autres, ainsi que Kompong Khleang, notre destination du jour. Ce village est à quelques kilomètres de Siem Reap (départ à 9 h, retour vers 13 h). Au sortir de la ville, la route est plutôt belle et peu fréquentée. Ce matin-là, en sens contraire, une file indienne de vélomoteurs se dirigent vers les abattoirs. A l’arrière des scooters, une étagère métallique bricolée et fixée en bout de selle donne à l’engin une longueur et une largeur impressionnante. On peut y dénombrer jusqu’à 3 cochons sur

le même porte-bagages, étroitement serrés et ficelés, sur le dos, pattes en l’air. Finalement le 4x4 quitte la route bitumée et la fin du parcours se fait sur une longue piste de terre rouge bordée d’habitations, d’arbres et de haies. Un peu partout, sur de grandes bâches devant les maisons, la dernière récolte de riz est en train de sécher. Très souvent un personnage botté, masqué et chapeauté, armé d’un grand râteau de bois, en bouleverse l’épaisseur pour en changer l‘exposition au soleil. De-ci de-là, égarées dans ce paysage de fin de saison sèche, quelques vaches efflanquées, d’un blanc teinté d’ocre-rouge, broutent une herbe jaune et rare.

Nous remontons tranquillement le chenal, que de nombreuses embarcations empruntent dans les deux sens. Les berges sont encombrées de grosses nasses de bambou et, au milieu de tout ça, des pêcheurs souriants, de l’eau jusqu'à la taille, lancent ou tirent sur des filets. Sur les deux rives, à perte de vue, s’étendent des champs de petits pois.

Quand on arrive à l’embarcadère du village, le paysage se colore d’une nuance de vert. L’ensemble est surplombé par une pagode dont le pourtour extérieur est ouvragé d’une frise murale colorée retraçant la vie de Buddha. En contrebas, sur les rives, deux rangées de maisons, serrées les unes contre les autres, surplombent le chenal qui mène au lac. Les frêles habitations, souvent en bois, parfois en dur, sont perchées à six ou sept mètres au-dessus du sol, dans un enchevêtrement d’échelles de bois, de filets et de barques. Pas un touriste à l’horizon.

Au loin on commence à distinguer les premières maisons flottantes. Ces nombreux villages abritent des communautés issues pour la plupart des minorités ethniques venues du Vietnam, des Khmers mais aussi des Chams. Contrastant avec l’apparente tranquillité du lieu, le ballet des embarcations témoigne d’une vie intense. Ici, tous les déplacements se font en bateau : les enfants qui vont à l'école, les fidèles qui se rendent à la pagode, les malades à l’infirmerie, les pêcheurs. Des épiceries itinérantes et des marchés flottants fournissent toute cette population lacustre en différents produits et légumes frais. A Kompong Khleang comme partout ailleurs sur le Tonlé Sap, l’homme et l’élément liquide ne font qu’un. Ce “toutflottant”, suivant la saison, se déplace de plusieurs kilomètres aux grés des humeurs de l’homme et du caprice des eaux.

Paisible, Kompong Khleang est une douce invitation à la vie lacustre et à la tranquillité. Nous sommes attendus et accueillis en français. Le bateau est amarré à une minuscule bicoque de bois montée sur des bidons bleus et blancs. Sous la terrasse ombragée, notre capitaine nous attend.

Le Paris Phuket remercie Julie et Fabien de Triple A Adventures Cambodia pour leur professionnalisme et leur parfaite connaissance du terrain qui nous a permis de découvrir ce lieu authentique, magique et magnifique dans la plus parfaite quiétude.

© Christine Zenino

un des plus poissonneux au monde avec 300 000 tonnes de poissons pêchés par an. Ceux-ci contribuent en grande partie à l’approvisionnement de la population cambodgienne et fournissent 70 % de leurs apports en protéines.

© Jialiang Gao www.piece-on-earth.org

© Colocho

© Fabien Nicole

© Jennifer Phoon

© Anandajoti

© Fabien Nicole

50 I


© Laëtita Botrel

© Laëtita Botrel

© Fabien Nicole

© Laëtita Botrel

© Harald Hoyer from Schwerin

© Christine Zenino

© Laëtita Botrel

© Taguelmoust

© A. Omer Karamollaoglu

© Fabien Nicole

© Jialiang Gao www.piece-on-earth.org

© Christine Zenino

© Fabien Nicole

© Greg Willis from Denver, USA

© Divya Manian

© Laëtita Botrel

© Fabien Nicole

© Fabien Nicole

© Ariane Eloy

© Jennifer Phoon

© Fabien Nicole

© Colocho

© Philipp Schäufele

© Fabien Nicole

© Anandajoti

© Fabien Nicole


PORTRAIT

52 I LE PARIS PHUKET I MAI 2013

Régis Roué

EN PRIVÉ

k FABIEN NICOLE

F R ANCE Producteur et régisseur de spectacles

cambodge 2007 Premier voyage 2010 S'installe au Cambodge Travaille dans l'entreprise familiale. 2011 Création de Triple A Adventure Cambodia

A quoi reconnais-tu l’intelligence ? au silence. A quoi reconnais-tu la bêtise ? au bruit qu’elle fait. Quelle est ta balade préférée ? Triple A bien sûr !

n’étais pas Fabien Nicole ? James Hetfield, de Métallica

drogue légale préférée ? L’acte d’amour

Ton monument préféré ? Pourquoi ? Le menhir du champ-Dolent à Dol-deBretagne, parce que mes grands-parents ont le champ où est le menhir.

Quel est ta principale qualité ? Je ne sais pas dire non

Quelque chose qui te remonte le moral ? La musique

Quel est ton plus gros défaut ? Je ne sais pas dire non

Quelque chose qui te booste ? Ma femme Julie

Si tu avais 3 vœux à formuler quels seraient-ils ?

Quelle est ton odeur préférée ? La lavande

Qu’est-ce que tu aimes chez les Cambodgiens ? Leur spontanéité, leur candeur et leur naïveté Où aimerais-tu vivre à part à Siem Reap ? En Bretagne Tes sons préférés ? Le Heavy Métal Quelle est ton occupation favorite ? Faire l’amour Quels étaient tes rêves d’enfant ? Devenir chanteur 1ère paye ? J’étais livreur de pizza … 400 € 1er voyage ? Un voyage scolaire sur l’île de Jersey Qui aimerais-tu être si tu

1 Pouvoir revenir en arrière 2 Pouvoir voyager ailleurs dans le monde 3 Jouer dans un groupe de rock Qu’est-ce que l’amitié ? La vie Qu’est-ce que l’amour pour toi ? Julie à quoi reconnais-tu la bêtise ? Le bruit qu’elle fait. à quoi reconnais-tu l’intelligence ? Le silence

Une gourmandise ? Caramel au beurre salé Quel métier voulais-tu faire ? Musicien Plutôt ville ou campagne ? Campagne Ta dernière folie ? Mon mariage Ta dernière gaffe ? Je ne suis pas gaffeur… Un souvenir qui réchauffe le cœur ? La voix de ma mère

Pour quelle faute as-tu le plus d’indulgence chez les autres ? La naïveté

Une attitude qui te distingue ? La gentillesse

Quel est pour toi le comble de la misère ? La richesse

Ton dernier coup de gueule ? Un match du Stade Rennais…


UFE-kake-78x211-1i2-def:Mise en page 1

à Phnom Penh, Julie et Fabien vous propose de faire le voyage en 3 jours à bord d’un minibus bien aménagé et confortable, le long de la voie royale qui, au 11ème siècle, reliait la cité d’Angkor à Phnom Penh. La route est jalonnée de magnifiques ponts, dont celui de Spean Praptos à Kompong kdei, qui date du 10ème siècle. A peine dépassé le pont, c’est la grande aventure qui commence : “ d’un coup de vélo ” on sillonne le site préangkorien de Sambor Prei Kuk, ancienne capitale du royaume de Chenla. Pendant les 3 jours le gîte et le couvert sont assurés par des familles khmères. Le 2ème jour, on va à la rencontre des moines bouddhistes, des sculpteurs de pierres et de ce savoir-faire ancestral, pour finir, “ d’un coup de bateau sur le Mékong”, sur l’île de Koh Paen en face de Kompong Cham, d’où l’on peut admirer un pont en bambou saisonnier “fait main”. Celui-ci assure la liaison entre les deux endroits à la saison sèche, mais disparaît ensuite, emporté par les eaux de la mousson. Au 3ème jour, sur le chemin de Phnom Penh, on fait

un arrêt “gourmand” à Skun, le paradis de la mygale frite… des amateurs ? Des envies d’escapades authentiques à la découverte d’un mode de vie différent… d’une autre façon de voyager plus en adéquation avec la population locale ? A deux, quatre, six, voire plus, d’une journée à des balades beaucoup plus longues, Julie et Fabien sont en mesure de vous ficeler un séjour de rêve !

PHUKET DH•C

Union des Français de l’Etranger

g

Auaccueil service Au service convivialité des intérêts des intérêts desentraide Français des Français rayonnement de l’tranger. de l’étranger.

e.o r

F

abien Nicole, Rennais de 34 ans, fut dans une première vie producteur et régisseur de spectacles. Son premier séjour au Cambodge date de 2007, il y a rejoint alors son frère, installé depuis peu à Siem Reap. Il s’y installe définitivement en 2010 pour rejoindre l’entreprise familiale Siem Reap Quad Bike Adventure. De découvertes en découvertes, il tombe amoureux du pays et, avec sa femme Julie, ils créent Triple A Adventure Cambodia en novembre 2011. Alors que “ d’un coup de voiture ” il faut 5 à 6 heures pour rallier Siem Reap

Page 1

w.u f

Loin d’Angkor Vat et des sentiers battus par trop de touristes, Fabien et Julie, deux intrépides découvreurs d’horizons nouveaux, vous proposent de partir en promenade le long des chemins de cet autre “pays du sourire”, le Cambodge.

10:35

ww

Aventures au Cambodge

11/02/10

Aucun frAnçAis n’est seul à l’étrAnger AnnUAirE

Un conseil Privilégier la saison humide (de juin à décembre). La végétation est luxuriante et les journées généralement ensoleillées, entrecoupées d’ondées rafraîchissantes.

Triple A Adventures Cambodia Mob : +855 (0) 888 624 004 www.triple-a-cambodia.com info@triple-a-cambodia.com

Artisans, commerçants, entreprises, sociétés francophones implantées à Phuket, adhérez à l’UFE et vous serez inscrits dans l’annuaire de son site web afin de mieux vous faire connaître. Cotisation 2013 Membre individuel à l’année : ❯ Actif 1800 bahts. ❯ retraité 1500 bahts. Contact info@ufe-phuket.org

La phrase qui te déstabilise ? Je t’aime Quel est le mot ou l’expression dont tu abuses ? “Dans l’absolu” ; (ndlr : “d’un coup de...”)

Un moment privilégié pour toi, qu’est-ce que c’est ? Un bon concert de rock Quelle est ta devise du moment ? Positif à bloc

As-tu un juron avouable ? Fuck !

Qu’as-tu réussi de mieux dans ta vie ? Mon mariage

Qu’aimes-tu que l’on dise de toi ? Que je suis un gars bien

La chanson que tu aurais aimé écrire ? Master of Puppets de Metallica !

Premier plaisir le matin ?  L’amour

La chanson que tu siffles sous la douche ?

Easy de Lionel Ritchie, reprise par Face No More Un endroit qui te ressemble ? Rennes Quelle attitude te choque le plus chez les Barangs au Cambodge ? Tout est permis Qu’est-ce que tu aimes le plus chez les Barangs ?  La diversité Ton livre de chevet ? Le seigneur des anneaux

FrAnçAis, Amis FrAnCoPHonEs ET FrAnCoPHilEs, dEvEnEz mEmbrE

www.ufe-phuket.org


ACTUALITÉ

espaces verts

Régis Roué

 © DChai21

© tee_eric

MONDE

k

54 I LE PARIS PHUKET I MAI 2013

Singapour, jungle urbaine

S

ingapour est située sur une île à l’extrême-sud de la Malaisie. L’archipel, de 647,8 km2, est composé de 64 îles très urbanisées. La cité-état a toujours été soucieuse d’une cohabitation harmonieuse entre les différentes ethnies chinoises, indiennes, malaises et occidentales qui en compose la mosaïque culturelle. Mixité et harmonie que l’on retrouve aussi entre les bâtiments ultra modernes défiant les lois de la gravité, mêlés à une nature présente dans tous les quartiers et qui couvre, à ce jour, 1/10ème de l’île.

Gardens by the Bay Surnommée "Green Singapore", la ville est un immense jardin à ciel ouvert dont les deux joyaux sont le Singapore

Botanical Garden et Gardens by the Bay. Le premier, proche du centre-ville, a été élu "Asia's Best Urban Jungle" par le Time Magazine et a reçu 3 étoiles au Guide Vert Michelin. Le second, ouvert en juin 2012, s’est construit dans le quartier de Marina Bay pour plus de 625 millions d’euros financés par le gouvernement. Cette oasis futuriste de 101 hectares, proche du centre-ville, est composée de trois jardins dont deux immenses serresdômes gigantesques à la végétation luxuriante dont l’une abrite la plus grande cascade artificielle au monde. Le parc est planté de dix-huit “super-arbres” à la ramure framboise, d'une hauteur oscillant entre 25 et 50 mètres, de béton et fer entièrement recouverts de végétation. Les plus hauts d'entre eux sont reliés par des passerelles suspendues à 25 m au-dessus de sol, offrant une vue panoramique sur

l'ensemble du site. A l'image des serres, onze des dix-huit arbres sont autosuffisants en énergie : des panneaux photovoltaïques alimentent un éclairage de nuit, offrant un regard nouveau sur le jardin et sa flore luxuriante composée de 200 000 espèces venues de tous les continents. Mais Green Singapore, c'est aussi la Forest Adventure avec ses ponts et trapèzes suspendus aux arbres géants, la forêt tropicale de Mac Ritchie, la réserve naturelle de Bukit Timah, le temple de la montagne du lotus, le jardin des orchidées… Gardens by the Bay Renseignements et tarifs :   www.gardensbythebay.com.sg/en/ home.html




LE PARIS PHUKET I MAI 2013 I 55

Nettoyeur océanique

S

lat Boyan, 19 ans, étudiant à l’University of Technology de Delft, en Hollande, est le concepteur d’Ocean Cleanup Array. Ce dispositif, utilisant l’énergie solaire et profitant de l’énergie des courants, est constitué d’une plate-forme de retraitement des déchets sur laquelle sont fixés deux barrages flottants de grande envergure en forme d’entonnoir, qui récupèrent les débris de plastique en suspension à la surface et les ramènent vers l’unité centrale de stockage. Installée à des endroits stratégiques, cette “île artificielle” possède une capacité de nettoyage de plus de 7 tonnes sur une période de 5 ans. Double bonus :

cette solution ingénieuse se révèle efficace et rentable. La vente et le recyclage des matières plastiques récupérées doivent en effet non seulement rapporter quelques 500 millions dollars, mais aussi sauver des centaines de milliers d'animaux aquatiques qui ingurgitent ces particules (et en meurent souvent) ainsi qu’éviter l’accumulation de polluants (PCB et DDT compris) dans notre chaîne alimentaire. The Ocean Cleanup Foundation, une organisation à but non lucratif spécialement créée en janvier 2013, lance une campagne de collecte de dons pour accompagner et soutenir le projet :   www.boyanslat.com/plastic5

Du vert à tous les étages !

S

i Milan est l’un des “hauts-lieux” de la mode et du design, la ville a la réputation, moins glamour, d’être une des cités les plus polluées d’Italie.

D’après une étude publiée fin 2009 par le Centre d’études de l’Université Bocconi, une seule journée passée dans la métropole industrielle revient à fumer 15 cigarettes. Fort de ce constat, la municipalité a lancé le projet de réaménagement BioMilano, en vue de l’exposition universelle 2015 prévue dans la capitale lombarde sur le thème “Nourrir la planète, énergie pour la Vie”. Dans le cadre de cette manifestation, l’architecte Milanais Stefano Boeri réalise un projet atypique, visant à créer une véritable forêt verticale sur deux tours mesurant 80 et 112 mètres de haut, baptisées Bosco Verticale, actuellement

en cours de construction dans le quartier Garibaldi-Repubblica. Cette réalisation offre une surface habitable de 50 000 m2 par immeuble, dont les terrasses des appartements, disposées en quinconce, vont être végétalisées par 900 arbres, 5000 arbustes et 11 000 plantes diverses. Des éoliennes et des capteurs solaires implantés en toiture vont couvrir une partie des dépenses énergétiques et l’eau de pluie sera récupérée pour irriguer les végétaux. Cette couverture végétale favorise la régulation climatique des appartements, tout en fournissant de l’ombre en été et empêche l’intrusion des particules de poussières. Le coût du projet est estimé à 65 millions d’euros et pour l’acquisition d’un appartement, il vous faudra débourser entre 665 000 et 2 millions d’euros.


LOISIRS

k

56 I LE PARIS PHUKET I mai 2013

AVENTURES EN VERT

Caroline Laleta Ballini Photos Céline Remlinger

© Xtrem Adventures

Les parcs d’attractions forestiers sont de grisants parcours dans les arbres qui vous réservent bien des challenges et surprises, à effectuer seul, en famille, ou en groupe. La société française Xtrem Adventures a ouvert une nouvelle branche à Phuket, sur une des collines dominant la baie de Chalong. tarifs

Forfait Journalier  2500 bahts/adulte   1800 bahts/enfant (6-12ans)

Espace Enfant seulement   600 bahts/enfant

Accrochez-vous aux branches !

U

n PAF (Parcours d'Aventure en Forêt) est un parc de loisirs comportant des ateliers fixes, constitués de plate-formes en bois et de câbles en acier tendus entre les arbres et qui se parcourent les uns à la suite des autres, à votre rythme et à votre niveau. Il s’agit d’une activité autonome : une fois assimilée les consignes simples de sécurité, vous évoluez librement sur les parcours.

Aventures extrêmes Jusqu'en 1998, les Parcours d'Aventure en Forêt se comptaient sur les doigts des deux mains. Ils se sont dans un premier temps développés en montagne et dans les stations de ski, comme activité complémentaire l'été. Ils ont ensuite colonisé les zones fortement touristiques comme les bords de mer et se sont multipliés un peu partout, pour atteindre les cinq cents structures sur le seul territoire français. Le succès des PAF en France a donné l’idée à la société Xtrem Adventures de s’implanter en Asie. Après avoir ouvert plus de 7 parcs en France sous son nom et 5 pour la compagnie hollandaise Center Parcs, le concepteur et créateur de parcs dans les arbres s'est occupé des différentes

étapes de la création : étude de chaque arbre par un botaniste de la région, création des plateformes, conception des ateliers et des jeux dans les arbres, livraison du matériel, ateliers, câbles, essais et tests et enfin, mise en conformité avec un organisme de contrôle français (Ceres Control France).

Xtrem Adventures Le Parc Xtrem Adventures Phuket s’étend sur 12 rais de forêt, comprenant 69 stations réparties en parcours de niveaux différents, comme les pistes de ski. Vous pouvez en effectuer un, plusieurs ou tous, pour le prix du forfait journalier, la durée totale de tous les parcours étant en moyenne de trois heures. Le parc est composé de 2 parcours bleus (facile) de 9 stations, 1 parcours rouge (assez difficile) de 12 stations, 1 parcours noir (très difficile mais motivant) de 9 stations et 1 parcours très facile de 4 stations. Sans compter le parcours facile sur filet géant de 21 stations : l'Accro Speeder Géant. Il s'agit d’un parcours sans baudrier ni ligne de vie, où le risque de chute est bien réel, mais sans aucun risque, puisqu’on est protégé par un filet géant et perché à plusieurs mètres de hauteur : sensations et suspens garantis ! L'Accro Speeder Géant est accessible dès 7 ans et 1,20 m, les enfants peuvent y évoluer seuls sans les parents.

C


Bien sûr, si vous êtes sujets au vertige, oubliez tout de suite ! Mais si la hauteur ne vous fait pas peur, vous et vos enfants trouveront là le moyen de faire monter l’adrénaline, tout en vous oxygénant au maximum.

© Xtrem Adventures © Xtrem Adventures

© Xtrem Adventures

L'ingéniosité des concepteurs n'a toujours pas trouvé de limite et les ponts de singe succèdent aux passerelles de toutes sortes, alternant avec des tyroliennes, des étriers géants, des cordes funambules, des balançoires, des montées et descentes sur échelles ou filets, escalade de troncs géants… Toute la magie et tous les frissons de l'escalade sont là, sans les risques. Pour des raisons de sécurité et afin de faciliter les déplacements dans l'arbre, la grimpe se pratique avec un équipement de sécurité, composé schématiquement d’un harnais constitué d'une double longe reliée à son baudrier et à une ligne de vie installée sur le parcours. Vous ne craindrez pas les chutes et pourrez évoluer tranquillement dans des ateliers aériens, ludiques et sportifs.

© Xtrem Adventures

Imagination extrême

XTREM ADVENTURES PHUKET Prendre la direction du Golf Phunaka sur Chaofa Ouest et tourner à gauche à l’entrée du Temple Luang Su Supa. Tél./ Fax : +66 (0)76 383 689 Mobile : +66 (0)90 885 9393 info@xtremadventuresphuket.com www.xtremadventuresphuket.com

NOUVEAU FONDUE BOURGUIGNONNE

RestauRant - pub jungceylon - près de big c

CUISINE FRANÇAISE ET THAÏLANDAISE

390 bahts

ET TOUJOURS... NOTRE BROCHETTE GéANTE


k Comme j’ai décidé pour la énième fois de perdre du poids, le matin je vais à la gym pour courir 3 bons kilomètres sur le tapis roulant. Ça me prend quand même 45 mn. Faites le calcul ! C’est que je vais à mon rythme, piano, pianissimo, à telle enseigne que si je ralentissais encore, je pourrais remonter le temps…

58 I LE PARIS PHUKET I mai 2013

tapis violent

Raymond Vergé

© 2013 About.com

HU M EUR

Faut pas me courir

B

sur le haricot

on, je vous situe le décor  : la salle a deux rangées de tapis roulants. Râlez pas déjà, c’est un détail important. Il y a une rangée de sept machines tournées vers l’intérieur du local. On peut même regarder la télé tout en trottinant. Le problème, si vous êtes à l’autre bout de la rangée, c’est que vous courez le risque de dérailler à force de tendre le cou et de vous retrouver sur le ballast. Je sais pas si les vidéoclips d’MTV méritent qu’on s’éclate la rate. L’autre rangée (huit machines, pas moins) donne sur la rue. C’est le côté que je préfère, ça me permet de profiter du spectacle (apocalyptique) de la circulation. Dans la salle où je m’entraînais avant, les tapis roulants donnaient sur la classe d’aérobic et rien que de voir tous ces petits lots en train de se trémousser, ça me fouettait le sang, mais

quand ils ont déménagé les tapis pour les mettre face aux équipements de muscu, j’ai résilié mon abonnement aussi sec. Bref, la semaine dernière, je faisais mon petit jogging comme tous les matins. J’étais sur le tapis de droite, en bout de rangée. Ne baillez pas, c’est un détail important. Ça veut dire qu’il y avait encore sept machines inoccupées sur ma gauche. Tout à coup, y’a un gros lard qui monte sur le tapis JUSTE À CÔTÉ DU MIEN ! Vous parlez d’un envahisseur !! Et mon espace vital, il en fait quoi ?? Dans certaines cultures, une telle promiscuité est exclusivement réservée aux couples mariés, c’est dire ! Un coup d’œil à ma montre : il me restait encore 27 minutes de calvaire et j’allais les passer à échanger des émanations corporelles avec cet abruti !! J’étais furax. J’ai même failli aplatir d’un coup de poing le bouton “Stop” de son tableau de bord pour le catapulter dans la rue à travers la

baie vitrée, mais je me suis retenu, y’avait déjà suffisamment d’embouteillages et, heureusement, c’est là-dessus que j’ai pu reporter mon attention pour finir la séance sereinement. Plus tard, dans l’après-midi, j’ai raconté l’incident à Georges, mon chef de bureau : ”Comment cet olibrius a-t-il pu avoir l’outrecuidance de monter sur le tapis juste à côté du mien alors qu’il y en avait 6 autres de libres dans la même rangée ?!”. Georges m’a demandé quelle aurait été ma réaction s’il s’était agi d’une top-modèle en body fluo. J’ai dû admettre que je me serais montré plus tolérant, mais je restais intransigeant sur le principe : on ne monte pas sur un tapis juste à côté de quelqu’un quand il y en a d’autres de libres plus loin, non mais !! Georges (ex-syndicaliste [parce que] promu cadre) me traita de petit bourgeois coincé, ajoutant même : “Tu n’es qu’un égoïste qui ne supporte personne”. “Comment ça ?” Dis-je


© 2013 About.com

 vexé. Et il se mit à me sortir des hypothèses du genre : “Peut-être était-ce son tapis préféré ?”. Son tapis préféré !! Première nouvelle, je ne savais pas qu’on pouvait s’attacher à ces instruments de torture !! “Ou peut-être voulait-il sympathiser ?”. Et puis quoi d’autre, j’en ai déjà assez de trimer comme un galérien, si en plus il faut faire la conversation avec le premier [blaireau] venu ! Il m’aurait pas lâché jusqu’au vestiaire à me commenter le dernier match de foot, tu parles d’une plaie ! A bout d’arguments, Georges me coupa net : ”Ecoute, ce mec paie comme toi pour s’entraîner dans ce gymnase, il a donc le droit d’utiliser le tapis qu’il voudra, et c’est pointbarre, maintenant tu nous lâches avec ça !!”. J’ai pas insisté, c’est le chef. Mais mine de rien, parmi les autres collègues de bureau, le débat éthique était lancé et les plus intelligents furent d’accord avec moi : mon espace aérien avait bel et bien été violé. Ma copine Sylvie me raconta comment une fois son mari était en train d’avaler des kilomètres sur place dans un gymnase placardé de miroirs quand, à un moment donné, il a surpris le type qu’il avait dans le dos en train de lui envoyer des baisers par miroir interposé. Voilà ce que j’appellerais

LE PARIS PHUKET I mai 2013 I 59

“vouloir sympathiser”, ça a au moins le mérite d’être clair. Mon pote Gérard était proprement scandalisé par l’attitude de mon “agresseur”. Ce cher Gégé a même affirmé que cela équivalait à enfreindre la sacro-sainte règle dite “de l’urinoir” qui stipule qu’il ne faut jamais, au grand jamais, aller pisser dans un urinoir juste à côté d’un quidam en train de se soulager alors qu’il y a d’autres places libres plus loin. Ça ne se fait pas. Ou alors c’est très suspect. Il est également strictement interdit de parler pendant la miction, ou d’établir un contact visuel. Jamais. Quoiqu’il arrive. Vous devez fixer le mur jusqu’à la dernière goutte, même si un gus est en train de se faire trucider à 2 urinoirs du vôtre (comme dans le film Witness), faut respecter le protocole ! Françoise, une autre collègue, a demandé, surprise : “Ah bon, les hommes ne se parlent pas en arrosant la porcelaine ?!”. “Mais en aucun cas !”, dis-je, horrifié. Et elle de continuer : “Tiens, c’est bizarre, parce que nous les femmes, aux toilettes, on continue à bavarder d’une cabine à l’autre, et on se prévient avant de tirer la chasse, pour excuser l’interruption”. Ah, c’est bien les meufs ça, tiens !!

Et attendez, y’a aussi une drôle de chute : vous vous souvenez que mon chef (Georges) trouvait que j’avais carrément exagéré en parlant d’agression. Quelques jours plus tard, il faisait lui-même du jogging “stationnaire” dans son gymnase habituel et comme par hasard, une femme s’installe juste à côté de lui, alors qu’il y a des machines de libres plus loin (puisque je vous dis que c’est un détail important !). Georges regarde l’effrontée d’un œil torve, mais serre les dents, ne pouvant renier ses philanthropiques assertions. Et de fait, il se dit et se répète en lui-même : “Je ne suis pas déstabilisé, elle a autant de droits que moi dans ce gymnase, elle peut courir où elle veut, je ne suis pas déstabilisé…”. Et ils étaient donc tous les deux en train d’allonger leurs foulées côte à côte, quand, au bout de quelques minutes, et selon les dires de Georges, “la bonne femme lâche un pet à [vous] tuer un bœuf, une salve de pesticide à côté duquel les gaz moutarde, défoliants et autres agents oranges ne sont pas plus nocifs que des parfums de supermarché”. Et voilà mon Georges terrassé, à quatre pattes, en insuffisance respiratoire et au bord de la syncope. Qui a dit que Dieu n’avait pas le sens de l’humour?!


ACTUALITÉ

k

Notre corps est formidable, alors arrêtons de le martyriser, apprenons à l’aimer, à l’embellir, à nous faire du bien, dedans et dehors, il nous le rendra au centuple !

60 I LE PARIS PHUKET I MAI 2013

BIEN-ÊTRE

Magalie Chouchi

Aimer son c A tous ceux qui quand ils se regardent dans un miroir ne voient que les défauts, nous disons stop ! Notre corps quel qu’il soit est incroyable et plein de ressources.

Comment s

placards Les gâteaux, le chocolat, les biscuits apéritifs, les fraises Tagada… On les donne à ses enfants et plutôt que de passer devant la pâtisserie, on file dans un magasin de jolis dessous. Ne jamais faire ses courses le ventre vide ou c’est dérapage assuré !

En effet, grâce à lui on éprouve des sensations fort agréables : les caresses du soleil sur notre peau, l’odeur des épices enivrantes, le goût délicieux d’un macaron à la framboise, un zeste d’ivresse après une tequila Sunrise, mais aussi la satisfaction après avoir tenu debout sur notre planche de surf, de danser toute une nuit sur notre musique préférée, de porter la robe qui nous faisait saliver derrière une vitrine, de se promener main dans la main avec celui ou celle qui nous donne le vertige, de faire l’amour bien sûr, ou de savourer les baisers doux de nos enfants !

Pas de calcul On oublie les additions et multiplications sur le coin de la table pour savoir combien de calories on va ingérer. On prend une petite assiette, on ne se ressert jamais, aucune interdiction. Des frites ? Ok, mais une douzaine. Dans son sac, on a glissé une pomme. On se relaxe avant et après son repas Dans un endroit calme, le dos droit, on respire par le nez. L’expiration est deux fois plus longue que l’inspiration et on rentre son ventre à fond : parfait pour calmer la faim.

Mon poids et moi Ras le bol des régimes drastiques, où l’on doit se satisfaire d’une moitié d’endive pour pouvoir aller s’allonger sur notre serviette de bain à la plage. Se priver c’est mauvais, d’une part car le jour où on craque on se goinfre (et certainement pas d’endives) et on explose tout notre budget calorique, d’autre part parce que cela engendre la frustration et à haute dose c’est hautement nocif : on se ramollit (des rides apparaissent dûes aux grimaces crispées) Pour perdre du poids malin, on change quelques habitudes alimentaires, on cuisine autrement et on mange à sa faim.   On écoute ses envies alimentaires ! Si on a faim : on mange, mais on sait s’arrêter dès que la satiété arrive, même si l’on n’a pas fini son assiette.   On se fait plaisir ! Se priver ça fatigue le corps et ça épuise le moral. Arrêtons de vivre dans l’interdit, si on s’obstine à croire que nos aliments “doudou” sont

nocifs, on risque de décupler les excès par compensation.   On se pose ! Terminés les repas pris sur le pouce debout dans un coin du salon, le sandwich avalé devant son ordi, la pizza ingurgitée en papotant au téléphone : c’est au minimum 20 % de calories supplémentaires. On se met à table avec des couverts et une jolie assiette et on prend son temps.   On mâche ! C’est la règle numéro un pour bien digérer, éviter la gonflette, sentir les saveurs et ressentir la satiété. On oublie de toute urgence   de penser que quand on est mince on a moins de problème ! Les minces n’ont pas plus la vie parfaite qu’une fille pulpeuse, avec 2 kilos en moins on se sent peut être plus belle mais ça ne change en rien notre quotidien. L’objectif essentiel est de se sentir bien dans sa peau.   les nuits blanches Le manque de sommeil a un prix dans une

monnaie qu’on appelle kilo ! Et oui, ne pas dormir facilite la sécrétion de l’hormone qui stimule l’appétit et la production de graisse. La faim monte d’un cran, notre corps nous réclame du gras et du sucre et là c’est le drame ! 300 Kcal de plus par jour.   de monter tous les jours sur la balance C’est juste inutile, démoralisant et parfois trompeur ! Une astuce : on choisit notre vêtement fétiche dans lequel on se sent bien et belle et il nous servira de garde-fou. Grand ménage dans les


LE PARIS PHUKET I MAI 2013 I 61

Une fille qui vous veut du bien

n corps...

Agence ImmobIlIÈre fr AnçAIse À Phuket

 Pour vos vacances ?  Pour investir ?  Pour y vivre ?

t s’y met tre ?

s lutôt n rses

es n ne tes ? issé

par e fait

On respecte certaines règles alimentaires Le petit déj’ doit être vivifiant : des protéines (œufs, jambon, poulet, etc…) + du fromage blanc + un fruit à croquer + un thé vert. Le déjeuner doit être solide : protéines + légumes + petite portion de riz ou de pâtes. Le dîner doit être léger : des sucres lents, lentilles, riz basmati, pâtes complètes + légumes + fruits. On pense aux aliments détox On se fait 3 jours “off”, pas un de plus : c’est simple mais il faut être rigoureuse : du thé (vert de préférence), des légumes et des fruits ainsi que du poisson blanc le tout autant que vous le désirez. Nos alliés ventre plat : on laisse une place de choix dans nos assiettes aux pommes, pruneaux, pamplemousses, bananes, tofu, la famille des choux...

On se taille un corps de sirène Le muay thai (la boxe thaïe) : bras, jambes, fessiers, ventre et cardio seront boostés ! De plus on décharge son stress. Où ? : Tiger muay thai (info@tigermuaythai.com) la journée : 550 bahts. Le pôle dance : ventre, épaules, bras et fessiers deviennent bétons. Je sculpte mon corps de manière sensuelle et je serai terriblement sexy dans les yeux de mon homme. Où ? Dans tous les bars à lumières rouges de Phuket, c’est gratuit ! Le surf : fessiers, abdos, jambes et bras seront raffermis. Je suis dans le coup et mon corps me dit merci car je me muscle en m’éclatant. Où ? Kata beach 800 bahts pour une heure de cours.

corinne@irispropertiesphuket.com www.irispropertiesphuket.com

Avec le plein de bons acides gras j’ai le moral au top, j’ai de l’énergie à revendre grâce aux vitamines, oligoéléments et les bons sucres, je me sens bien dans ma peau, j’ai de jolies formes, je peux commencer à m’aimer : je suis sexy happy et ça se voit  !!!

La playlist pour se sentir bien dans sa peau  Elisa Jo Back Around

 Anthony Hamilton Freedom

  Raphael Gualazzi Reality and Fantasy

lesiamois.net De nombreux articles, interviews, infos et adresses pratiques à connaître www.lesiamois.net/

Blog : Rawai.fr Le guide francophone du sud de Phuket, vidéos, magnifiques expositions de photos, articles et bonnes adresses. www.rawai.fr


k Pourquoi et comment un groupe d’individus en vient-il à s’engager dans des actions qu’aucun d’entre eux ne souhaite ?

62 I LE PARIS PHUKET I mai 2013

Les lubies d’Arthur

T

out système porté à son extrême, si l’on y réfléchit, finit par produire le contraire de ce pourquoi il était fait. La vitesse excessive augmente les risques d’un arrêt brutal, la démocratie fait surgir les extrémismes, une propreté démesurée nous fragilise d’autant plus face aux microbes, le capitalisme outrancier engendre beaucoup plus de pauvreté que de richesse et l’explosion des moyens de communication produit toujours plus d’incommunicabilité.

Arthur Prospect

© Augustus Koch

SOCIO



Une autre curiosité est que quand on est partie prenante d’un système, on se trouve dans l’impossibilité de l’appréhender dans son ensemble, comme les yeux faisant partie de notre corps sont incapables de voir l’arrière de notre tête. Il en est ainsi de toute situation dont nous sommes les acteurs. Nous n’en voyons jamais qu’un seul aspect, c’est ce qui rend les choses si difficiles à comprendre parfois, notamment, et c’est le but de cette rubrique d’en dévoiler les nombreuses bizarreries, dans les relations humaines.



Les failles du consensus

Un exemple, le paradoxe d’Abilene

Un couple, recevant lors d’un week-end la visite de leur fils et de sa nouvelle fiancée, espère à cette occasion faire quelque chose qui sorte de l’ordinaire. Voilà nos quatre personnages réfléchissant à leur soirée, quand soudain la mère, passant en revue les quelques idées qui lui viennent, finit par proposer une pizza dans la ville voisine d’Abilene. Elle ne se réjouit pas vraiment à l’idée de faire toute cette route en voiture mais elle sait que son fils adore la pizza (il en mange tout le temps), de plus elle espère bien que quelqu’un va proposer une meilleure idée. Le père, surpris que sa femme propose une idée si inhabituelle, alors qu’il la sait de coutume réticente à prendre la route le soir, se dit que ce serait faire preuve de mauvaise grâce de s’y opposer, même si conduire est la

dernière chose dont il a envie et qu’il trouve l’idée d’une pizza un peu banale. Le fils, qui mange de la pizza pratiquement tous les jours en fin de mois, vu que son budget d’étudiant ne lui autorise pas un grand choix à cette période, n’ose pas contrarier ses parents si désireux de lui faire plaisir. Et la fiancée, qui évite pourtant tout ce qui pourrait la faire grossir, se dit que ce serait mal vu de faire la difficile lors d’une première rencontre. Les voilà donc tous les quatre feignant de se réjouir d’une si bonne idée (la mère interloquée n’osant plus revenir sur sa proposition) et en route pour une soirée que chacun aurait préféré éviter.

Pensée de groupe Le paradoxe d’Abilene est le phénomène absurde par lequel plusieurs individus s’engagent collectivement dans une

situation qu’aucun d’eux, individuellement, ne désire. Si les sciences comportementales en ont fait un modèle et lui ont attribué un nom, c’est que la situation est assez fréquente pour être relevée. Il ne vous viendra pas forcement le souvenir d’un semblable phénomène dans votre vie, mais Arthur vous l’assure, maintenant que vous connaissez la règle de ce jeu incongru, vous ne tarderez pas à l’identifier dans un nombre étonnant de situations. D’ailleurs… ça vous revient ? Les codes sociaux sont loin de nous encourager à exprimer nos désirs, à part peut-être le désir de conformité, plus amusant encore, nous basons ce besoin de conformité le plus souvent sur des suppositions et des motifs cachés qui nous conduisent donc à faire le contraire de ce que l’on souhaite. Alors réfléchissez encore… Il vous viendra peut-être à l’idée que, parfois, le paradoxe d’Abilene engage une nation toute entière.


© Augustus Koch

Le bonheur vous l’imaginez comment ?

Bar & Restaurant

Le Mini Club Med

Tout Inclus

All Inclusive

Restaurant & Boissons Activités sportives Mini Club, Spectacles Forfait journée Forfait soirée Forfait journée & soirée

Food & Beverage Sport activities Mini Club, Events Day Pass Night Pass Day & Night Pass

Spectacles & Animations

Club Med Phuket

3 Kata Road, Karon, A. Muang, Phuket 83100, Thailand Tél. : (66)-76-330 456 to 459 Fax : (66)-76-330-461


la n g ue

64 I LE PARIS PHUKET I mai 2013

k petit dico ILLUSTRé 

Les programmes des jeunes à l’Alliance Française de Phuket

Le Club des Mousquetaires Les ateliers du club des Mousquetaires encouragent la pratique du français de manière créative et ludique auprès des jeunes francophones de Phuket : première séance le samedi 20 avril 2013

Pour ce trimestre, un vaste choix d’activités

Cours de français  Pour les petits (dès 5 ans) et pour les jeunes francophones, assurés par les enseignants de l’Alliance Française. le mini-club Pour les enfants âgés de 3 à 5 ans accompagnés d’un adulte, 2 fois par mois, de 10h à midi. Au programme : l’heure du conte, spectacle de marionnettes, chansons et comptines en français, goûter. Découverte de la nature : partage des connaissances des tous petits et explorations (support littéraire/imagier français) du monde végétal et animal. Répétition d’un petit spectacle de fin de trimestre. le club de jeux Pour les enfants de 6 à 12 ans. Expression orale, écriture créative, écriture et illustration d’un petit roman inspiré des histoires de « monsieur, madame ». Jeux, goûter et familiarisation avec la bibliothèque. Concours rallye lecture : sélection de livres pour tous niveaux et cadeaux à gagner, des nouveaux jeux à découvrir ! l’atelier théâtre  Diction, élocution, improvisation, jeu de scène, travail sur l’imaginaire. Spectacle de fin d’année le 10 juin Cours de 9 h à 10 h : groupe 6-9 ans (maximum 8 enfants) Cours de 10 h à 11 h : groupe de 6-9 ans (maximum 8 enfants) Cours de 11h à 12h : groupe des 9 + (maximum 8 enfants et savoir lire en français) La bibliothèque enfants Plus de 500 ouvrages pour les touts petits jusqu’aux adolescents et ouvrages pédagogiques d’apprentissage du français.Ouverture d’une nouvelle section spéciale collège. Tarifs et Informations au 076222988 ou par courriel : phuket@alliance-francaise.or.th

กระจกหน้ารถ่ 1 (Kràchòk Nâ Rót) คันคลัทช์่ 2 (Kan Khlát) หน้าปัด 3 (Nâ Pàt) ไฟเลีย ้ ว 4 (Fai Liáo) ไฟหน้า 5 (Fai Nâ) จับมือ 6 (Chàp Mue) บังโคลนหน้า 7 (Bang Khlon Nâ) โช๊คอัพหน้า 8 (Chóp Àp Nâ) หน้ากาก 9 (Nâ Kak) ปั้มเบรก 10 (Pam Brek) ขอบล้อ 11 (Khòp Ló) จานเบรกหน้า 12 (Chan Brek Nâ) สปอยเลอร์ 13 (Sapoi Loe) คาร์บูเรเต อร์ 14 (Kha Bu Re Toe) เครือ ่ งยนต์ 15 (Khrueâng Yon) คันเกียร์ 16 (Khan Kia) ขาตั้งข้าง 17 (Khă Khâng) ที่วางเท้าหน้า 18 (Thî Wang Tháo Nâ) ขาตัง้ คู่ 19 (Khă Tâng Khû) ท่อไอเสีย 20 (Thô Ai Siă)

Le pare-brise (เลอ ปาร์-บรีส) Le levier d’embrayage (เลอ เลอวีเย่ร์ ดองบรายาช) Le tableau de bord (เลอ ตาโบล เดอ บอร์ด) Le feu clignotant avant (เลอ เฟลอ คลีโญตอง อาวองต์) Le phare (เลอ ฟาร์) La poignée (ลา ปวญเย่) Le garde-boue avant (เลอ การ์ด-บู อาวอง) La fourche télescopique hydraulique (ลา ฟูร์ช เตเลสโกปิก อีโดรลิก) Le carénage (เลอ กาเรนาช) L’étrier (เลตรีเย่) La jante (ลา จองต์) Le frein à disque (เลอ แฟรง อา ดิสก์) Le béquet (เลอ เบเกต์)์ Le carburateur (เลอ การ์บูราเตอร์) Le moteur (เลอ โมเตอร์) Le sélecteur de vitesses (เลอ เซเลกเตอร์ เดอ วิแตส) La béquille latérale (ลา เบกียย์ ลาเตราล) Le repose-pied du pilote (เลอ เรอโปส-ปิเยด์ ดู ปีลอต) La béquille centrale (ลา เบกียย์ ซองทราล) Le pot d’échappement (เลอ โปต์ เดชาปเปอมองต์)

Transcription du thaï en écriture latine Le son « u » n’existe pas dans la langue thaïe. La lettre « u » se prononce donc « ou ». Le son « e » n’existe pas dans la langue thaïe. La lettre « e » se prononce donc « é ».

La voyelle composée « uea » se prononce « eu-a » La voyelle composée « ae » se prononce « è » La voyelle composée « ai » se prononce « aï » Les « h » sont aspirés Les « r » sont roulés


é

k

 aA bB cC dD eE

ทีว ่ างเท้าหลัง่ 21 (Thî Wang Tháo Lăng) โช้คอัพหลัง 22 (Chóp Àp Lăng) ไฟท้าย 23 (Fai Thái) ไฟเลี้ยว 24 (Fai Liáo) สองทีน ่ ง่ั 25 (Sŏng Thî Nâng) เพรม 26 (Phrem) ถังน้ำ�มัน 27 (Thăng Nám Man) กระจกข้าง 28 (Kràchòk Khâng) หมวกกันน๊อก 29 (Muàk Kan Nôk)

Le repose-pied du passager (เลอ เรอโปส-ปิเยด์ ดู ปาสซาเช่) L’amortisseur arrière (ลาร์มอร์ติสเซอร์ อาร์รีแยร์) Le feu arrière (เลอ เฟอ อาร์รีแยร์)์ Le clignotant arrière (เลอ คลีโญตอง อาร์รีแยร์) La selle biplace (ลา แซล บีปลาซ) Le cadre (เลอ ก๊าดร์) Le réservoir à essence (เลอ เรแซร์วัวร์ อา เอสซอง) Le rétroviseur (เลอ เรโตรวิเซอร์)์ Le casque (เลอ กาสก์)

La moto

ลา โมโต้ จักรยานยนต์ Rót Chàkràyan Yon

© Montri Thipsak

 »


QUE SAIS-JE

k

66 I LE PARIS PHUKET I mai 2013

BOUILLEURS DU CRU

P.v.K. www.LeSiamois.net

L’Asie du Sud-Est est le berceau de la canne à sucre, qui a voyagé jusqu’aux Caraïbes pour se distiller en rhum. Un couple de jeunes Français aux patronymes de navigateurs, Thibault et Marine, ont relevé le défi de produire à Phuket un rhum agricole d’une qualité comparable à celle des meilleurs crus antillais.

Tous les chemins mènent au rhum

U

n verre de 'Ti Punch à la main, je ferme les yeux pour permettre aux saveurs de faire remonter des images du passé : une case sur la plage de Marigot, à Saint-Martin, devant laquelle de jolies créoles ondulaient en lançant des sourires. Le goût est là, les souvenirs sont intenses mais, même si le soleil brille et que

la brise de mer souffle dans les palmiers, je ne suis plus aux Antilles. Autour de moi, la peau des filles a le doré du caramel au lieu du velouté du chocolat ; c'est Job2Do qui chante au lieu de Bob Marley : je suis à Kata, sur la terrasse de Chez Chouchou, et je découvre le rhum Chalong Bay. "Va donc les voir, m'a dit Chouchou, ce sont deux jeunes Français qui ont monté une distillerie à Chalong dans le coin du Soy Palaï, sur la route du Zoo".

Les origines

Marine a 26 ans. On peut dire qu'elle maintient la tradition familiale puisque ses parents sont dans la distillation et la distribution internationale d'alcools et spiritueux. Elle m'explique d'où est venue cette idée apparemment saugrenue de faire du rhum en Thaïlande : "On pense souvent que la canne à sucre vient d’Amérique mais elle est en fait originaire d’Asie du Sud-Est. Elle a été acheminée entre l’Asie et l’Europe par les routes commerciales au 8ème siècle. C’est finalement Christophe Colomb qui a introduit la canne à sucre aux Amériques au 15ème siècle. Les premiers rhums ont été fabriqués aux Caraïbes et un grand nombre des meilleurs rhums proviennent de cette région aujourd’hui. Il nous a semblé intéressant de ramener le rhum dans le berceau originel de la canne à sucre". Thibault a 27 ans. Si on peut dire que Marine est née dans un alambic, Thibault a plutôt vu le jour dans un tonneau. Ses parents possèdent en effet une exploitation vinicole dans la fameuse région de Bandol, dans laquelle il a travaillé dès ses douze ans. Il complète les explications de Marine : "La Thaïlande est le quatrième producteur de canne à sucre au monde, derrière le Brésil, l'Inde et la Chine. On y trouve plus de 300 variétés différentes dont certaines sont uniques à la Thaïlande. C’est donc le pays rêvé pour créer un rhum de qualité, d’autant que c’est un


 segment de marché qui n’est pas exploité par les producteurs locaux. On trouve beaucoup d’alcools fabriqués en Thaïlande, principalement pour le marché de masse. Les alcools blancs de qualité supérieure sont importés".

La création Marine enchaîne : "La canne à sucre thaïlandaise est utilisée principalement pour l’industrie sucrière. La grande majorité des alcools de type "rhum", produits localement ou importés, sont fabriqués à partir de mélasse, un résidu de l’industrie sucrière. Il existe en effet deux façons de produire du rhum et par conséquence deux types de rhums bien distincts : les rhums industriels et les rhums agricoles. Les rhums industriels sont fabriqués à partir de mélasse, ce qui donne des rhums blancs peu fruités. Les rhums agricoles sont distillés à partir de pur jus de canne à sucre, et sont par conséquence beaucoup plus savoureux et fruités mais aussi beaucoup plus coûteux à la production. Nous utilisons des cannes à sucre sélectionnées : nous les pressons pour en obtenir le jus que nous fermentons dans des conditions rigoureusement contrôlées. Puis vient la distillation". Thibault ajoute : "Notre alambic vient de France, d’un fabriquant réputé dans l’industrie de la distillation. Le propriétaire, âgé de plus de 85 ans, a tenu à assister à sa mise en place. Nous utilisons un alambic armagnacais, à colonne, qui permet de produire un alcool fruité et très pur. Nous faisons en sorte d’obtenir un rhum à 65 degrés d’alcool, que nous coupons ensuite avec de l’eau pour

descendre la teneur en alcool, puisque la loi thaïlandaise impose un taux maximal de 40 degrés". Et Marine de préciser : "La fermentation - le processus pendant lequel le glucose contenu dans le jus de canne à sucre est transformé en éthanol par des levures spécifiques - est une étape délicate et cruciale dans la production de rhum. Elle joue un rôle déterminant sur le rendement obtenu et sur les saveurs du produit final. Nous avons sélectionné une souche de levure spécifiquement adaptée à la production de rhum et aux conditions climatiques de la Thaïlande. Nous contrôlons l’évolution de la fermentation dans notre laboratoire et nous nous assurons que les levures suivent leur cycle de vie optimal, meilleure arme contre le développement de bactéries. Chaque étape de ce contrôle suit un protocole particulièrement rigoureux".

Les acteurs Outre l'importance de la tradition familiale chez chacun et la pratique qu'ils ont acquise dès leur plus jeune âge grâce aux activités

de leurs parents, Thibault et Marine ont également emmagasiné un sérieux bagage théorique au cours de leurs études. Le petit garçon qui aidait ses parents à faire du vin à Bandol et se passionnait pour l'ingénierie a obtenu un diplôme d’école de commerce, tandis que la fillette qui suivait ses parents de pays en pays pour la distribution des alcools a plutôt opté pour des études scientifiques en chimie et biologie, couplées d’étude en management. Que de tels talents se rencontrent pour créer un rhum agricole en Thaïlande tient du miracle. Tous deux sont depuis longtemps attirés par l'Asie du Sud-Est et plus particulièrement par la Thaïlande où ils ont fait de nombreux séjours. C'est en 2004, lors du Tsunami qui a tué les trois quarts des gens dans l'hôtel où elle passait ses vacances à Kao Lak, que Marine découvre la bonté profonde des Thaïlandais. Elle aussi, elle aide comme elle peut ceux qui ont tout perdu et montrent, l'âme mise à nu, toute la gentillesse qui les habite. Elle n'a jamais oublié ce sentiment de fraternité dans la détresse : huit ans plus tard, c'est à Phuket qu'elle s'installe avec Thibaut.


acquis est à la hauteur de nos espérances et du travail fourni. Nous envisageons maintenant de participer à des concours en Europe et, peutêtre, de demander l'agrégation au label "Bio" en France. Après tout, notre rhum est purement le résultat de la distillation du jus de cannes à sucre. Et même nos bouteilles sont en verre recyclé."

Pourquoi Phuket?

Le projet "Notre objectif est de faire de Chalong Bay un des fleurons des rhums blancs de Thaïlande et d'Asie, présent sur la scène internationale. Très peu d’alcools asiatiques sont reconnus en Europe, comme le saké ou le whisky japonais. On peut dire que sur le plan des alcools blancs Premium, l'Asie est assez pauvre. Or les Asiatiques sont de grands consommateurs, mais ceux qui désirent de la qualité et ont les moyens de se l'offrir ne consomment que des alcools importés d'Europe ou des Amériques". "Notre projet a intéressé beaucoup de gens en Thaïlande, ajoute Marine, non seulement dans le milieu de la nuit et de la distribution d'alcool mais aussi de la part des autorités, tant locales que nationales. Nous sommes la seule distillerie de Phuket et notre rhum a passé avec honneur tous les tests officiels de contrôles scientifique et gustatif. Je ne dirai pas que l'obtention des licences de production et de vente a été facile car le protocole légal est très rigoureux. Cependant, en nous appliquant à le suivre point par point, nous sommes arrivés au bout de nos peines." Il faut aussi dire que nous avons obtenu un réel soutien de la part des autorités, précise La distillerie Chalong Bay est ouverte chaque jour (sauf le dimanche) et organise, pour 250 bahts par personne, des visites guidées de 16 à 18 heures avec dégustation de rhum pur et du cocktail du jour.

Marine. De plus, comme nous ne nous attaquons pas au marché local de base qui est principalement constitué par les amateurs d'alcool brun (le whisky thaï), nous ne faisons concurrence à personne."

L'avenir "La route est encore longue, explique Thibault. Beaucoup de Thaïlandais ont un a priori négatif face aux alcools blancs distillés dans leur propre pays. C'est grâce à des dégustations organisées lors d’événements, de formations organisées chez nos clients et à la distillerie, que nous espérons les faire changer d'avis. Notre bar mobile est donc présent lors d'inaugurations de boîtes de nuit et d'autres événements ponctuels. Par exemple, nous avons monté un pavillon au PIMEX qui est fréquenté par de nombreux plaisanciers, équipages et curieux." "Nous avons heureusement déjà récolté une médaille d'argent au Concours International des Vins et Spiritueux de Hong Kong (HKIWSC 2012), qui est la plus grande compétition d'Asie dans ce domaine, poursuit Marine. Chalong Bay y a été classé premier dans la catégorie des rhums blancs ! Nous y avons vu la preuve que le résultat

"Sur le marché national, explique Marine, il existe six grands centres où l’on consomme massivement des alcools blancs Premium, c'est-à-dire importés : Bangkok, Phuket, Chon Buri (Pattaya), Chiang Mai, Krabi-Phang Nga et l’archipel autour de Koh Samui. Phuket est en fait le plus gros consommateur après Bangkok. Nous aurions pu nous installer dans la capitale mais plusieurs raisons nous ont fait préférer Phuket : d'abord, toute l'industrie thaïlandaise de la distillation est concentrée autour de Bangkok. Ensuite, Phuket offre une ouverture aux marchés local (thaïlandais et expatriés) et international (touristes), donc plus de possibilités de faire connaître notre produit. Enfin, nous estimons que l'idée qu'on se fait du rhum doit être associée à une île, c'est plus romantique." "C'est pour cela que nous avons mis la silhouette de l'île de Phuket sur nos étiquettes, avec un fond de vieille carte marine, rigole Thibault. Il fallait également trouver un nom évocateur pour notre rhum, toujours associé à la tradition maritime. Or quoi de plus marin que la baie où les équipages viennent se reposer après une longue traversée. Nous voulions aussi trouver un nom ayant un sens en Thai. “Chalong” (ฉลอง) signifie “célébration”, et incarne merveilleusement l’univers festif de Phuket et du produit que nous avons développé, d’où "The Spirit of Phuket", entre l’esprit et le spiritueux". Une baie de la fête? Le Chalong Bay était né !


LE PARIS PHUKET I MAI 2013 I 69

Régis Roué

la guerre des sodas

ALEA COLA EST !

news

Depuis des temps immémoriaux, Pepsi, Coca et Big Cola se partagent le juteux marché thaïlandais des boissons au cola. Un beau pactole évalué à quelques 38,5 milliards de bahts. Mais ça, c’était… avant !

D

C’est un raz de marée, un véritable buzz marketing ! Est est partout, sur toutes les tables, dans les superettes, les supermarchés, éclipsant son rival américain. Du côté des consommateurs on affiche une mine réjouie, la rude concurrence au sein du “club des colas” entraînant une baisse des prix.

epuis fin 2012, on a rangé le calumet de la paix et le petit monde des sodas est sur le sentier de la guerre avec l’arrivée de EST, le cola siamois.

D’un côté : Pepsi Cola, leader sur le marché des boissons gazeuses au pays du sourire (l’un des rares où la marque a supplanté son rival Coca Cola), de l’autre : Est, le challenger cloné, propriété de Serm Suk Plc, ex-partenaire, distributeur et embouteilleur de PepsiCo pour la Thaïlande.

Pepsi clonage

Ici, c’est Pepsi ? Après 60 ans de bons et loyaux services, le contrat qui liait Serm Suk Plc et PepsiCo est arrivé à son terme le 1er novembre 2012. A l’origine du divorce, le mauvais calcul et la gourmandise de Pepsi, qui souhaitait profiter de sa position de force dans sa

relation commerciale avec son distributeur pour accroître ses marges sur les ventes réalisées dans le pays. Le “king of the soda” pensait que son partenaire thaï était pieds et poings liés sans sa recette. En effet, la poudre qui sert de base à l’élaboration de la boisson pétillante est “top secret” et comme partout elle est directement livrée à l’embouteilleur. Pas de poudre, pas de Pepsi !

Mauvais calcul pour la firme de New Bern, Caroline du Nord, qui n’a pas anticipé la réactivité de Serm Suk Plc. Associée à la grande société de boissons thaïlandaises Thai Beverage*, celle-ci lui a servi une réplique cinglante ! Depuis des années Serm Suk s’occupe aussi de la communication de Pepsi sur le territoire Thaïlandais et se retrouve donc en position de force pour promouvoir un concurrent. La boucle est bouclée et les dés sont jetés : Est est lancé à grand renfort de pubs mettant en scène des stars locales, aidé d’un énorme budget d’un montant total d’1,5 milliard de bahts (37,5 millions d’euros).

Le packaging est pratiquement identique à celui de son ennemi : même style de bouteille, mêmes codes couleur. La communication suit : même recours à des contrats de stars locales, même impact. Quand on voit une pub Est, on a sous les yeux l’univers de Pepsi. Côté goût, il est très similaire au Pepsi, avec une nuance “yankee” dans le mélange : l’ajout de root beer. Référence dans le monde des sodas américains et canadiens, la root beer soda© est une boisson gazeuse, non alcoolisée, à base d’extraits de gingembre, vanille, réglisse, sassafras, noix de muscade... En clair : eau gazéifiée, isoglucose et/ou sucre, colorant E150, conservateur E211, arômes. Contient des OGM. (Source : www.myamericanmarket.com/fr) A ce jour, Est a déjà conquis 19 % de parts de ce marché des plus florissants, au grand dam de Pepsi, mais sous le regard bienveillant du géant Coca qui pendant ce temps-là, profite des déboires de l’un pour gagner lui aussi des parts de marché et livrer, en douce, ses premières canettes à Rangoon. Désormais, seuls Cuba et la Corée du Nord manquent encore au palmarès de la super star des colas. * ThaiBev est l’heureux propriétaire de la célèbre bière Chang (n°1 en Thaïlande), des alcools Sang Som (rhum) et Mekhong (spiritueux). Pour en savoir plus sur vos sodas préférés : Boissons sucrées : ce que vous buvez vraiment ! Colas, boissons à l'orange ou à base de thé : 60 Millions de consommateurs en a analysé plus de cinquante et vous révèle leur composition et leurs zones d'ombre.   www.fichier-pdf.fr/2012/07/24/dossierboissons-sucrees-light


70 I LE PARIS PHUKET I MAI 2013

CANETTE PAS NETTE Jean-Marc Dupuis, le rédacteur en chef du magazine Santé & Nutrition, nous révèle ce qui se passe dans votre corps après avoir bu un Coca et donc pourquoi il est bien plus indiqué de boire de l’eau !

Jean-Marc Dupuis

COCA COLA

S

oleil, chaleur, gorge sèche. Votre main se referme sur la canette en fer-blanc, glacée et constellée de petites gouttes d'eau. Vous faites pivoter l'anneau du couvercle... “Pshhht !” et c'est le soulagement. Le liquide pétillant s'écoule à flots dans votre gorge. Le gaz carbonique vous monte au nez, vous fait pleurer, mais c'est si bon ! Et pourtant...

Une dizaine de minutes plus tard... La canette vide, vous avez avalé l'équivalent de 10 morceaux de sucre ! [1] En principe, vous devriez vomir d'écœurement [2] mais l'acide phosphorique contenu dans la boisson gazeuse masque le sucre par un goût acidulé, donnant ainsi l'illusion de désaltérer. [3]

Santé

Après une vingtaine de minutes... Votre taux de sucre sanguin augmente brutalement, mettant une première fois votre organisme à l'épreuve. Votre pancréas s'emballe, sécrète de l'insuline en masse. Celle-ci est malgré tout vitale, elle seule peut permettre de transformer l'énorme surplus de sucre que vous avez dans le sang en graisse, ce que votre corps est mieux capable de supporter. En effet, il peut stocker la graisse sous forme de bourrelets, certes disgracieux, mais provisoirement inoffensifs, tandis que le glucose est pour lui un poison mortel lorsqu'il se trouve à haute dose dans le sang. Seul le foie est capable de stocker le glucose, mais sa capacité est très limitée.

Après une quarantaine de minutes... La grande quantité de caféine présente dans le soda est entièrement absorbée par votre corps. Elle dilate vos pupilles et fait monter votre pression sanguine. Au même moment, les stocks de sucre dans votre foie saturent, ce qui provoque le rejet du sucre dans votre sang.

Après ¾ d'heure... Votre corps se met à produire plus de dopamine. Il s'agit d'une hormone qui

stimule le " centre du plaisir " de votre cerveau. Notez que la même réaction se produirait si vous preniez de l'héroïne. Et ce n'est pas le seul point commun entre le sucre et les drogues. Le sucre peut également provoquer une dépendance. A tel point qu'une étude a démontré que le sucre est plus addictif que la cocaïne. [4] Ce n'est donc pas un hasard si " l'accro " qui s'apprête à boire son Coca est aussi fébrile qu'un narcomane en manque.

Après 1 heure... Vous entrez en chute de sucre (hypoglycémie), et votre niveau d'énergie, aussi bien physique que mentale, s'effondre. Pour éviter cette cascade de catastrophes, la seule véritable solution est de boire de l'eau. Il est difficile de se remettre à boire de

l'eau quand on s'est habitué pendant des années à des boissons sucrées ou du moins composées (café, thé, vin, bière...). On croit ne plus pouvoir se contenter du goût fade de l'eau. « Je ne suis pas une plante verte ! » ; « L'eau, c'est pour les bains de pied ! » s'amuse-t-on à dire à table en empoignant la bouteille de vin rouge. En réalité, le mal est souvent plus profond qu'une affaire de goût. Les personnes qui rechignent à boire de l'eau sont souvent des personnes qui n'ont pas vraiment soif. Et si elles n'ont pas soif, c'est parce que, généralement, elles manquent d'exercice physique. Lorsque vous avez bien transpiré, au travail ou au sport, boire plusieurs verres d'eau n'est pas seulement une nécessité – c'est un suprême plaisir.


LE PARIS PHUKET I MAI 2013 I 71

NUTRITION

Cet article vous a plu ? Vous pouvez recevoir régulièrement les lettres de Santé & Nutrition. C’est gratuit.  www.santenatureinnovation.fr

LA, C’EST ÇA ! acide que le jus de citron, il peut-être utilisé pour décaper les pièces en métal (faites l'expérience de laisser une pièce sale pendant une demi-heure dans un verre de Coca). L'émail de vos dents devient poreux, jaunâtre, grisâtre lorsque vous en buvez souvent et c'en est la conséquence. Inutile enfin, de parler des effets sur l'obésité : surtout chez les enfants, la consommation de sodas augmente le risque de 60 %. Il n'y a aucune bonne raison de faire boire des sodas à vos enfants, sauf si vous voulez   augmenter leur risque de diabète;   augmenter leur risque de cancer;     leur créer une dépendance au sucre. Alors voilà une bonne source d'économies en ces temps difficiles : ne plus laisser aucune boisson sucrée franchir le seuil de votre maison. Et réapprendre à boire de l'eau : commencez votre journée par boire un grand verre d'eau, avant même le petit-déjeuner. Vous ferez un merveilleux cadeau à vos reins, eux qui travaillent si dur à nettoyer votre sang toute la journée. Ils seront plus sains, plus propres, et vous vous sentirez en meilleure forme. A votre santé !

Pourquoi arrêter le Coca (ou le Pepsi, ou le Breizh Cola, etc...) Réfléchissez-y. Après l'effort, vous pouvez aussi avoir envie de boire un "soda aux extraits végétaux" ou une bière bien fraîche, mais vous vous rendrez compte que cela ne vous procure pas un plaisir aussi intense que l'eau. L'eau est le plaisir suprême quand on a vraiment soif, de même que, lorsqu'on a faim, lors d'une grande promenade en montagne par exemple, il n'y a rien de tel qu'un saucisson, qu'on ne touchera plus une fois rentré à la maison et repris le rythme habituel. Mais il n'y a pas que le plaisir. Boire de l'eau réduira votre consommation de toutes les substances néfastes qu'on trouve dans les sodas, à commencer par :

  l'acide phosphorique, qui interfère avec le métabolisme du calcium et cause de l'ostéoporose, ainsi qu'un ramollissement des dents et des os;   le sucre, facteur de diabète, maladies cardiovasculaires, inflammation chronique, arthrose, cancer...   l'aspartame : il y a plus de 92 effets secondaires liés à la consommation d'aspartame, dont les tumeurs cérébrales, l’épilepsie, la fragilité émotionnelle, le diabète;   la caféine, qui provoque tremblement, insomnie, maux de tête, hypertension, déminéralisation et perte de vitamines. Sans compter que l'acidité du Coca-Cola est désastreuse pour les dents. Avez-vous déjà remarqué comme vos dents sont râpeuses après avoir bu du Coca ? Plus

Sources :   [1] Quantité de sucre dans le coca-cola, http://www.meax.fr/post/quantite-desucre-dans-le-coca-cola.html   [2] What Happens to Your Body Within an Hour of Drinking a Coke, http://articles.mercola.com/sites/articles/ archive/2008/01/19/what-happens-to-yourbody-within-an-hour-of-drinking-a-coke. aspx   [3] Coca-Cola une boisson dangereuse et cancérigène, http://www.dangersalimentaires. com/2011/04/coca-cola-une-boissondangereuse-et-cancerigene/   [4] Intense Sweetness Surpasses Cocaine Reward, http://www.plosone.org/article/fetchArticle. action?articleURI=info%3Adoi%2F10.1371 %2Fjournal.pone.0000698


BIEN-ÊTRE

trucs

k

72 I LE PARIS PHUKET I MAI 2013

DIX CONTRE UN

2

Si vous avez beaucoup bu la veille et que vous vous levez avec la bouche pâteuse, un marteau piqueur dans la tête, l’estomac en vrac, nauséeux et de mauvaise humeur, c’est sûr…vous avez la gueule de bois ! Que faire ?

L

Commencez votre journée avec un Alka Seltzer dans un grand verre d’eau pour accompagner votre café ou votre thé. Mais pas plus d’un, car la caféine, présente dans les deux boissons, va augmenter votre rythme cardiaque (déjà élevé lors d’une gueule de bois) et accentuer la déshydratation de votre organisme. Le + Après 30 mn vous devriez avoir les idées plus claires !

Régis Roué

e phénomène se produit plusieurs heures après avoir beaucoup bu, quand le taux d'alcool diminue dans le sang. Le foie l’élimine à raison d’une heure par dixième de gramme et la gueule de bois est à son apogée lorsque l'alcoolémie redevient nulle.

Que faire les lendemains de fêtes difficiles ? Si par chance le lendemain matin en question est un dimanche, vous pouvez passer la journée à ne rien faire si ce n’est à vous occuper de vous. Le premier des conseils pour aborder cette journée de façon positive est donc...

de votre Profitez

bois ! gueule de

1

...de profiter de votre gueule de bois ! Et oui, si vous faites la fête c'est que vous ressentez le besoin de vous éclater donc, si vous êtes en vrac : dé-com-ple-xez ! Conseil no 1 : faites un break, bullez, traînez, lisez, écoutez de la musique et occupez-vous de vous !!! Le + Enjjjjoy and no limit !

Un dans un Alka Seltzer grand ve rre d’eau .

Les astuces contre l


4

Une cuil lèr de bicarbo e à café bombée nate de so dium.

En guise de jus de fruit, buvez de l'eau de coco. Très facile à trouver dans nos contrées, l'eau de noix de coco fraîche est reconnue pour ses effets bénéfiques sur la gueule de bois. Le + Faible en calories, elle ne contient aucun gras et beaucoup moins de sucre que la plupart des jus de fruit. C’est une aide efficace à une bonne réhydratation.

6

ine C de vitam Un peu

3

La nausée, causée par l’excès d’alcool, est souvent due à l’acidité. Une cuillère à café bombée de bicarbonate de sodium, diluée dans un verre d’eau, aide à neutraliser cette acidité. Proscrivez les jus d’orange ou de pamplemousse et tout ce qui est acide. Le + du plus N’hésitez surtout pas à boire de l’eau en grande quantité pour diluer tout ça…

Il va falloir songer à nourrir cet estomac meurtri par l’absorption massive d’alcool. Manger ? Pas trop envie ? Votre estomac fait la grimace ? L'une des façons les plus rapides de le remettre sur pied consiste à préparer un milk-shake banane, sucré avec du miel. Le + Ça va vous rassasier pour un moment et faire doucement revenir la faim.

5

Buvez de l'eau

Un peu de vitamine C ne fait jamais de mal. Prenez-en 500 mg toutes les 3 à 4 heures. A éviter absolument après 16 h, sous peine d’insomnie assurée, mais plus tôt dans la journée c’est un coup de pouce énergétique. Le + La vitamine C aide le foie à dégrader l'alcool.

de coco.

Un m i sucré lk-shake avec banan du m e iel. ,

e la gueule de bois 8

10

Préparez-vous un petit dîner léger en écoutant de la bonne musique ou devant un bon film. Privilégiez les aliments reconstituants, protéinés et faciles à digérer. Ex : jambon, blanc de poulet, des œufs coques, du bon pain, fromage, banane, yaourts. Le + Accompagnez le tout d’une eau pétillante, genre Badoit ou San Pellegrino, la boisson des lendemains difficiles. des câlins. Faites l'amour ou

Faites (un peu… ) d'exercice !

Bonne nuit ! Vous voilà fin prêts à passer une nuit des plus réussies. La température du corps diminuant pendant le sommeil, douchez-vous à l'eau fraîche pour anticiper le phénomène. La qualité de nos nuits dépend surtout du respect des cycles de sommeil (entre 1h30 et 2h00). Il faut en moyenne cinq cycles pour une bonne nuit réparatrice. Le + C’est au réveil le lundi matin que vous ressentirez les bienfaits de cette journée détox.

9 7

Faites (un peu…) d'exercice ! 20 minutes de nage, à la mer ou en piscine, ou une promenade de 25 minutes en amoureux au coucher du soleil vous aideront à vous débarrasser de toutes les toxines. Après ce court intermède sportif, l’appétit est de retour ! Le + Un petit dîner en amoureux ? Le cocooning à deux c’est encore mieux !

r er lége tit dîn sique.. e p n s u nne mu rez-vou bo Prépa tant de la u o c é en

Faites l'amour ou des câlins. Y'a pas de mal à se faire du bien, plus on fait l’amour, plus on se sent bien. C’est bon pour le moral, ça permet donc de se libérer de l'humeur morose des lendemains de fêtes. L'amour améliore le sommeil, c'est un somnifère naturel. De plus il gomme l'anxiété et l'énervement, vous verrez c’est magique. Le + A force de câlins, vous vous préparez une nuit de rêve.

Bonne nuit !


GOÛTER

74 I LE PARIS PHUKET I MAI 2013

LE PANIER DES CHEFS

Laëtitia Botrel

Ce mois-ci une chef nous propose ses recettes de douceurs thaïes. Bons desserts ! Chef MAYUREE Cake À la gelÉe de noix de coco

วุ้นกะทิ

Depuis plus de 20 ans, Khun Mayuree travaille en pâtisserie, un choix dû à sa gourmandise pour les desserts ! Originaire de Phuket, elle a fait sa formation de pâtissière sur le terrain, dans divers établissements comme le Phuket Yacht Club, le Pearl Village et plus de 10 ans à Katathani Phuket Beach Resort, où elle a pu apprendre les techniques de la pâtisserie avec différents chefs étrangers.

cuisson

Ingrédients (8 portions)   2,5 l de lait de noix de coco   200 g de sucre   100 g de chair fraîche de noix de coco   3 petites cuillères de poudre de gelée   1/2 petite cuillère de sel   essence de jasmin

Préparation et cuisson Faire chauffer à feux doux le lait de noix de coco avec la poudre de gelée et le sel, en remuant constamment. Y ajouter les copeaux de chair fraîche de noix de coco et continuer à remuer. A la première ébullition, ajouter le sucre, remuer ! A la seconde ébullition, retirer du feu. Réserver afin que le mélange refroidisse. Lorsqu’il est tiède, le verser dans un ou plusieurs moules au choix. Débarrasser, puis réserver au frais jusqu’à complet refroidissement.

© Laëtitia Botrel

FACILE

Préparation

(L’utilisation de lait de noix de coco frais est très recommandé pour son goût, mais bien veiller à remuer et à faire bouillir à feux doux, pour éviter que le lait ne caille.)


Atsumi RETREAT HEAling CEnTER jeûne & détoxification purification du corps & de l’esprit irrigation du colon yoga & méditation

2 heures

cuisson

FACILE

gelÉe noire "chao kuai" 

ฉาก๊วย

Tél. : 081 272 0571

Email : info@atsumihealing.com 34/18 soi King PAttAnA 4 sAiyuAn Rd, RAwAi, PhuKet 83130

www.atsumihealing.com

InsurAnce PHuKet

AssurAnce santé

© Laëtitia Botrel

Voiture - Moto, Maison - Bateau

Ingrédients  feuilles de thé de chine (เฉาก๊วย)  farine de maïs et gelée

Préparation et cuisson Faire bouillir les feuilles de thé pendant 2 heures, en écumant le dessus du bouillon de temps à autre. Lorsqu’il devient concentré, le jus est pressé et filtré pour éliminer les particules mixtes, puis extrait.

Remettre le jus sur le feu et le faire bouillir. Puis, avec un mixeur électrique, mélanger pendant 8 bonnes minutes, en y incorporant la farine de maïs et la gelée. Ne pas hésiter à écumer, s’il reste des particules. Verser le mix dans des moules et laisser refroidir à température ambiante.

80/189

Une fois bien froid, on peut le couper sous la forme de son choix. Servir la gelée avec des garnitures comme du maïs, de la patate douce, du blé, des haricots rouges, des litchis, de la mangue... et du sirop !

www.insurance-phuket.com


À S AV O I R

76 I LE PARIS PHUKET I mai 2013

k LES PETITES ANNONCES divers VOYANCE / TAROT TAROT / READING

VENTES

VENTES

À vendre

MAISON À VENDRE À RAWAI

À vendre 290 000 ! de bahts

Franç a Engli is sh

divers

A ven d 2,7 m re illio de ba ns hts, à disc uter

  Consultation privée En ligne à distance   By skype Private appointment

Maison de 75 m2 dans un lotissement de 6 maisons avec piscine commune. A 5 mn de la mer et de tous commerces. Vendue meublée et équipée

proTon savy de 2009 avec boîte automatique, 45 000 km

Contact : melinda.voyance@gmail.com

Tél. : 08.41.90.40.01

DAZZLE DIVE

Claude & Noëlle Tél. : 08.11.38.19.35

MAISON À LAND & HOUSES

Dazzle Dive vous offre des séjours plongée dans toute l’Asie du sud-est et Micronésie.

A ven 15 mil dre li de ba ons hts

Nous proposons des prestations particulièrement organisées pour les individuels, les groupes et les centres de plongée.

ÀL

OU

3 chambres, 2 salles de bains, 1 cuisine thaïe et 1 cuisine européenne avec tout le matériel électroménager Maison entièrement climatisée Enceinte sécurisée avec gardes

dazzle-dive.com

E-mail : contact@dazzle-dive.com

UNE ANNONCE ? N’HÉSITEZ PAS !

ER

CONTACTEZ-NOUS AVANT LE 31 DE CHAQUE MOIS.

leparisphuket@gmail.com

Tél : 08 07 1912 27 - Bureau : 076 521 241

6 000 exemplaires 18 000 lecteurs Soyez sûr d'être vus

T H E P L AC E TO B E LISTE DES ANNONCEURS  Century 21 www.century21-andaman.com

1

  samero's www.sameros.com

23

 xtrem adventure www.xtremadventuresphuket.com

59

 LA CABANE Tél. : +66 (0)892 900 484

77

 P.A.I. www.phuket-avocat-immobilier.com

2

BOATHOUSE PHUKET www.boathousephuket.com

25

 Iris Properties in Phuket www.irispropertiesphuket.com/fr

61

  HAVANA CIGAR SHOP Tél. : +66 (0)76 384 551

77

 gb limousine www.ground-business.com

5

 re kÁ ta www.rekataphuket.com

25

 club med www.clubmed.com

63

  EA+ COOKING STUDIO eatcookingstudio.com

77

 blue elephant www.blueelephant.com

5

 CHAN’s ANTIQUE www.chans-antique.com

25

 farang food PARADISE www.phuketfood.com

63

 La CHAUMIÈRE Tél. : +66 (0)854 730 321

76

 petit fUtÉ www.petitfute.com

6

 Catathai www.catathai.com

27

 TTT LANGUAGE SCHOOL PHUKET 64 www.ttt-tefl.com

 Da Vinci www.davinciphuket.com

77

 lions club phuket www.lionsclubphuketpearl.com

6

 la brasserie wwww.brasseriephuket.com

27

 ALLIANCE FRANÇAISE Tél. : +66 (0)76 222 998

64

 Le celtique Tél. : +66 (0)895 889 517

77

 Sri Panwa www.sripanwa.com

7

 thai silk collection Tél. : +66 (0)76.390.903

29

  simpson marine www.simpsonmarine.com

72

 88 Crêperie Café Tél. : +66 (0)76 521 241

77

 absolut ceylon www.absolutepatong.com

77

 ma provence Tél. : +66 (0)800-55-27-56

12

 Da VincI YACHT CHARTER www.davinciphuket.com

29

 Atsumi Retreat Healing Center 75 www.atsumihealing.com

 Nina’s cars www.ninas-car.com

13

  powerprintS www.facebook.com/powerPrintsDigital

31

 Laurent Cosse ASSUREUR www.insurance-phuket.com/francais

75

  all 4 diving www.all4diving.com

77

 cafÉ java www.cafejava-phuket.com

31

  dibuk Tél. : +66 (0)76 258 148

77

  BAAN CHABA www.baanchaba.com

77

 steakhouse le charolais 13 www.sairougnresidence.com  Le Panier Gourmand Tél. : +66 (0)76 384 465

15

 bANGKOK HOSPITAL www.phukethospital.com

33

 Salvatore's Tél. : +66 (0)76 225 958

77

 ALLIANCE FRANÇAISE Tél. : +66 (0)76 222 998

78

  SRI BHURAPA ORCHID Tél. : +66 (0)76-263-787

15

 ufe www.ufe-phuket.org

53 

  w’s nail spa saki_la@hotmail.com

77

  la boucherie www.laboucherie-asia.com

79

 le gong Tél. : +66 (0)8 -13-96-57-75

23

 absolut ceylon www.absolutepatong.com

57

 FORTUNE Tél. : +66 (0)818 925 662

77

  THAILAND REAL ESTATE Tél. : +66 (0)76 388 444 - (0)85 70000 28

80

!


LE PARIS PHUKET I mai 2013 I 77

leS BONNES ADRESSES phuket town

rawai

rawai

HOT SPOTS

k

PATONG

LA CHAUMIÈRE Bar-Restaurant

boulangerie “Chez nous“

RestauRant - pub jungceylon prÈs de big c

Cuisine Thaïlandaise & Française, depuis 2000 Khun Soontaree Thiprat (K. Nok)

DIBUK RESTAURANT 69 Dibuk Road, Phuket Town OUVERT de 11h00 à 23h30

076.214.138 - 08.17.19.53.40 EMAIL : NOKDIBUK@HOTMAIL.COM

61/50 Moo 4, Viset Rd, T. Rawai A. Muang, Phuket 83130

Tél. : 089-2900484

ouvert à 7h30 pour le petit déjeuner

ouverture du restaurant à 17h

Soi Sai Yuan, rawai, Phuket Tél. : 08.54.73.03.21

CUISINE FRANÇAISE ET THAÏLANDAISE

HAVANA CIGAR SHOP Ouvert tous les jours de 10h00 à 20h00 5/26, Moo5, Fisherman Way Plaza, Viset Rd., T. Rawai, 83130 Phuket Tél. : 076-384551

Nous parlons français Ouvert à partir de 17h30

havanacigarshop-phuket@hotmail.com

www.davinciphuket.com

086 947 5197

s

ÀL

us

!

Cuisine française & thaïe, Crêpes, fruits de mer

OU

69 Dilok Uthit 1 Rd ., Taladyai , A. Muang, Phuket 83000 Tél : (0)87-269-8844, (0)76-213-776 Email : saki_la@hotmail .com

boutique cadeaux

Fortune

bouddhas, porcelaine benjarong, perles, argent, étain, soie, artisanat

081 8925662 - 076 216238 - 076 224288

8-16 Radsada Road, Muang, Phuket 83000

COMMUNIQUEZ DANS LE PARIS PHUKET

Rejoignez la page des meilleures adresses de l'île.

ER

Mobile : 08 9588 9517 08 48426233

Sayuan Rd. 80/90 Soi Samakea 4 T. Rawai, Moo 7

E-mail : celtiquethai@hotmail.com

koh kAEw

chalong

KAMALA

ea+ cooking studio

@88 LA CRÊPERIE CAFÉ

Baan Chaba Bungalow Thai style,

are the home make food and bakery restaurant

Private cooking classes for adults and kids. ea+ café Food Drink Pastry Private Party

sur la plage de Kamala

Catering for meetings & special events

ContaCt: Khun Pom tel: (0)76 377 972 mobile: (0)89 488 8996 65/25 Dalaaburi, Thepkasattri, Koh K eaw, Phuket www.eatcookingstudio.com

Du mardi au dimanche de 11h00 à 23h00

Tél. : 076.52.12.41 88/5 Chaofa Tawantok Rd. 88 Land & Houses, T. Chalong, 83130 Phuket

Khun Khatiya Mathis

Contact tél. : 085.795.4795 - 076.279.158 baanchaba@hotmail.com 95/3 Moo3, Kamala Kathu, Phuket 83120

www.baanchaba.com


QUE SAIS-JE

k

78 I LE PARIS PHUKET I mai 2013

FRENCH TOUCHE

Raymond Vergé

Alliance Française de Phuket Promouvoir lA lAngue et lA culture FrAnçAises à Phuket L’Alliance Française envoie ses professeurs dispenser son enseignement dans toutes les écoles thaïes et universités de Phuket.

COURS DE FRANçAIS อัตราค่าลงทะเบียนเรียน Tarif des cours en bahts nombre d’étudiants

tarif horaire

session de 33 hrs.

จำานวน นักเรียน

ค่าเรียนต่อ ชั่วโมง

ค่าเล่าเรียน ต่อ 33 ชั่วโมง

1

650

2 3 4 5

375

12 375

275

9 075

225

7 425

180

5 940

tous les cours sont payables à l’avance

ค่าลงทะเบียนจะต้องจ่ายก่อนเรียน cotisation : 700 bahts manuel : 300 bahts

SERVICE DE TRADUCTION Nous sommes à votre dispositioN pour toutes vos traductioNs

thaï / Français Français / thaï anglais / Français Français / anglais

∙ Carte d’identité / บัตรประชาชน ∙ Certificat de domicile / ทะเบียนบ้าน ∙ Certificat de mariage ทะเบียนสมรส (ใบรับรอง) ∙ Certificat de célibat ใบรับรองการเป็นโสด ∙ Acte de mariage / ทะเบียนสมรส ∙ Acte de divorce / ทะเบียนหย่า ∙ Acte de naissance / สูติบัตร ∙ Acte de décès / ใบมรณะบัตร ∙ Certificat de pension / ใบเกษียณอายุ ∙ Diplôme / ประกาศนียบัตร ∙ Extrait de casier judiciaire / ใบรับรองความประพฤติ ∙ Attestation de changement de nom ou prénom / ใบเปลี่ยนชื่อ ∙ Permis de conduire / ใบขับขี่

500 600 500 600 800 800 800 800 700 700

L

Keyboards : en français dans le texte

a plupart des expatriés et voyageurs doivent taper leurs textes sur des claviers informatiques anglo-thaïs "qwerty" inadaptés à la langue de Molière. Non seulement la disposition des signes est différente, mais surtout un certain nombre d'éléments indispensables à la rédaction d'un français correct manquent à l'appel, en particulier les accents. Il est possible de les retrouver, grâce à la combinaison de la touche "Alt" et d'une suite de quatre chiffres. Vous voilà azerty !

ถึ

งท่านต้องใช้คบ ี อร์ดไทยพิมพ์ภาษ ฝรัง่ เศส ทุกวันนีค ้ บ ี อร์ดทีใ ่ ช้ใน ประเทศไทยส่วนมากจะใช้แบบ ไทย-อังกฤษ (QWERTY) ซึง่ แตกต่างกับคี บอร์ดทีใ ่ ช้ในภาษาฝรัง่ เศสทีเ่ รียกกันว่า (AZERTY) ทีม ่ แ ี อ็กเซ็นท์ทใ ่ี ช้กบ ั ภาษาฝรัง่ เศสโดยเฉพาะ ดัง นัน ้ เมือ ่ ท่านทำ�งานอยูบ ่ น QWERTY คีบอร์ดก็ยงั สามารถใส่แอ็กเซ็นท์ของภาษาฝรัง่ เศสได้ตาม ตารางข้างล่างนี้

æ Alt + 0230

ò Alt + 0242

þ Alt + 0254

É

Alt + 0201

à

Alt + 0224

ç

Alt + 0231

ó Alt + 0243

ÿ Alt + 0255

Ê

Alt + 0202

À

Alt + 0192

Ç Alt + 0199

ô Alt + 0244

¢ Alt + 0162

Ë

Alt + 0203

Á

Alt + 0193

è

Alt + 0232

Ô Alt + 0212

×

Alt + 0215

500 800

Â

Alt + 0194

é

Alt + 0233

õ Alt + 0245

°

Alt + 0176

Ø Alt + 0216

Ã

Alt + 0195

ê

Alt + 0234

ö Alt + 0246

º

Alt + 0186

œ Alt + 0156

Ces tarifs en bahts valent pour des traductions standard, ils peuvent varier en fonction de l’importance et de la difficulté de la traduction.

Ä

Alt + 0196

ë

Alt + 0235

± Alt + 0177

¹

Alt + 0185

ΠAlt + 0140

Å

Alt + 0197

÷ Alt + 0247

²

Alt + 0178

®

ì

Alt + 0236

ø Alt + 0248

³

Alt + 0179

@ Alt + 064

í

Alt + 0237

ù Alt + 0249

600

Æ Alt + 0198 Bibliothèque : + de 4000 livres vidéothèque : + de 1000 DvD en Français. Abonnement : 700 baths

Alt + 0174

á

Alt + 0225

î

Alt + 0238

Ù Alt + 0217

¼ Alt + 0188

Alt + 0128

â

Alt + 0226

ï

Alt + 0239

ú Alt + 0250

½ Alt + 0189

£

Alt + 0163

û Alt + 0251

¾ Alt + 0190

¥

Alt + 0165

ß

Alt + 0223

3 thanon Pattana soi 1 Phuket 83000 tél. / Fax (0)76 222 988 / (0)76 215 115

ã

Alt + 0227

ä

Alt + 0228

ð Alt + 0240

ü Alt + 0252

email : phuket@alliance-francaise.or.th

å

Alt + 0229

ñ Alt + 0241

ý Alt + 0253

È

Alt + 0200


100 95 75

25 5 0


17 Start à 2.85 M THB

Freehold et leaSehold

HaRVest - PRoPeRty.Com

Locations Ventes inVestissements

Rescue

Condominium Patong Beach

Studio, 1 chambre, 2 chambreS avec terraSSe privée Sur le toit

Nous parlons français.

Superbe vue sur la mer d'andaman Situé sur une colline luxuriante et tranquille à seulement 3 minutes de la plage de patong piscine - Jacuzzi - Fitness - accès par carte parking - cctv - Sécurité 24 h/24

8.4 M THB à 8.6 M THB a 150 m du restaurant da Vinci en direction de la plage de Nai Harn, en face du restaurant Amalfi

Villa Nai Harn Beach 2 chambreS

Situé à seulement 2 minutes de l’une des plus belles plages de sable blanc de phuket, Nai harn beach. les villas sont inspirées par le rêve d'avoir une villa à étage unique où les espaces intérieurs et extérieurs fusionnent autour d’une piscine avec Jacuzzi.

6.8 M THB à 9.9 M THB

tHailaNd Real estate & PRoPeRty

28/58 moo 1, Nai Harn, Rawai Phuket 83130

contact@thailand-realestate.net tél. : +66 (0)76 388 444 Gsm : +66 (0)85 70000 28

Villa Rawai & Kamala 2 chambreS

les villas sont situées sur la côte ouest de phuket, que ce soit à rawai ou à Kamala. le salon est attenant à la piscine privée avec un mur de cascade d’eau dans le jardin. le design attrayant avec belle hauteur sous plafond renforce la qualité et les finitions. les villas sont proches des restaurants et boutiques.

17

LE PARIS PHUKET 17  

Le magazine mensuel gratuit de la rencontre des cultures franco-thaies. The monthly free magazine where French and Thaie cultures meet

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you