Le Bonbon - Paris Rive Gauche - Juin 2017

Page 1

ELLE EST PAS BELLE LA VIE ?!

PARIS RIVE GAUCHE

Juin 2017 - n° 70 - www.lebonbon.fr


Photographe : Flavien Prioreau Modèle : Margaux Décatoire


ÉDITO

Confiseur Jacques de la Chaise Rédactrice en chef Alice Gren Directeur Artistique Charles Feutrier Coordinatrice Coralie Bariot Graphistes Cécile Jaillard, Pierre-Olivier Guillet Secrétaire de rédaction Louis Haeffner Responsable digital Antoine Viger Rédactrice en chef digital Cyrielle Balerdi Community Manager Raphaël Breuil Rédacteurs Olivia Sorrel-Dejerine, Rachel Thomas, Tiana Rafali-Clausse, Coline de Silans, Agathe Giraudeau Régie pub Morgane Germain Directeur des ventes Lionel Ponsin Chefs de publicité print Jérôme Hervouet, Mélanie Gatin, Benjamin Haddad, Clémentine Apelbaum, Elodie Gendron Chef de projets Fanny Lebizay, Dulien Serriere, Florian Yebga Pôle vidéo William Baudouin, Marie Lefranc Partenariats Margaux Décatoire, Hugo Derien Stagiaire Lucie Viengsay, Yolène Chesneau, Jade Ducastel Contactez-nous hello@lebonbon.fr 01 48 78 15 64 SAS Le Bonbon 12, rue Lamartine 75009 Paris SIRET 510 580 301 00032 Imprimé en France

Bon nombre d’entre nous se désolent (ou se réjouissent) de cette période de renouveau politique. Certains se lamentent sur l’avenir de l’Hexagone, d’autres fêtent l’ère du changement et d’autres encore se sentent totalement délaissés. Quoi qu’il en soit, il y comme qui dirait du mouvement dans l’air, que cela nous plaise ou non. Hollande et Roger Moore se sont envolés, Pippa Middleton n’est plus célibataire, un trentenaire gouverne notre pays, Manchester a été criblé de coups et nous, dans tout ça, on est un peu secoués. Mais au lieu de voir le verre à moitié vide dans ce contexte quelque peu déstabilisant, je prends le parti de l’optimisme. Comme disait Antoine de Saint-Exupéry dans son Petit Prince, « Les baobabs, avant de grandir, ça commence par être petit ». Traduction, même si le monde doit prendre 100 ans pour changer, il le fera un jour ou l’autre. Du coup, on s’est dit qu’on allait vous dégoter de ces bons plans qui redonnent le sourire. Et comme on ne change pas une équipe qui gagne, on vous a prévu de l’insolite, du hype, de l’exclu… Bref, un programme qui donne la pêche et qui vous fait oublier que parfois, la vie, c’est moche. Petite consigne de lecture : éteignez votre poste de télé, radio, ordinateur, minitel ou que sais-je encore et concentrez-vous uniquement sur votre plaisir à déguster ces pages. Vous verrez, ça fait un bien fou de déconnecter par ces temps de zinzin. Alice Gren

Chef de publicité Benjamin Haddad benjamin.h@lebonbon.fr 06 20 23 54 49

1


CHEZ NOUS2 Pique-nique time !

PERDEZ

UE DIÉTÉTIQ ION IT R T U N &

1ARKSEIMLAO INE P

Bilan diététiq ue GRATU IT

Ma diététicienne diplômée

Marre des sandwichs au bureau ? Envie de pique-nique ? Chez Nous², nos plats seront bientôt à emporter et même en livraison ! A très vite! 46, rue Balard - 15

e

Tél. : 01 45 57 78 13 / Ouvert tous les jours www.cheznous2.fr / Facebook : cheznous2

La chenille devient papillon, le cochon devient saucisson

OSABA

Tél. : 09 73 67 68 32

70 Rue de Lourmel à Paris (15e)

À proximité du centre commercial Beaugrenelle

LIGNE CLAIRE DÉCORATION Bonnes idées et cadeaux !

Bar à tapas basque 29, rue Saint-Placide - 6e / Tél. : 01 43 35 57 17 Ouvert de 10h à 23h non-stop Facebook : Osaba osaba.paris@gmail.com.

Boutique multimarque de décoration et accessoires 6, bd Garibaldi - 15e / Tél. : 01 42 73 03 09 http://ligneclairedeco.canalblog.com F : Ligne Claire Décoration Insta : @ligneclairedecoration Mar - sam : 10h30 - 19h30 sans interruption


SOMMAIRE

06 2017

6

8

Liquors Company

Bill the Butcher

9

10

11

L'Atelier Bourse Badoit

La Voie du SIlence

L'Atypic

12

14

16

Compos'13

Camille

L'Art de DC

3



LE BON TIMING

Et pendant ce temps, Simone Veille Des années 50 à nos jours, Simone, héroïne intemporelle, retrace l’évolution de la condition féminine sur quatre générations, symbolisées par trois comédiennes. D’abord, celle de l’après-guerre les années 60 et ses femmes libérées et enfin, celle des working girls et des mamans célibataires. Chacune des actrices incarne tour à tour les

Salon Emmaüs au Parc des expositions

différents clichés imposés aux femmes : il y a la

Pour la 18e année consécutive, le Salon Emmaüs

soumise, l’insoumise, la bourgeoise, la fleur bleue…

ouvrira ses portes le 25 juin prochain. Au

Bref, l’Histoire avec un grand F.

programme : du solidaire à tire-larigot sur

Théâtre de la Contrescarpe 5, rue Blainville - 5e Jusqu’au 29 juillet

22 000 m2. Que vous soyez plutôt meubles vintage, passionné de recup’ ou DIY, il y en aura pour tous les goûts. C’est avant tout la consommation éco-citoyenne qui sera mise à l’honneur, à travers une large panoplie d’activités. La nouveauté de cette édition ? Emmaüs met en avant le livre, et particulièrement les auteurs militants et engagés. Sessions de rencontre et dédicaces en perspective…

Parc des expositions - Porte de Versailles 1, place de la Porte de Versailles – 15e 25 juin 2017 La Mad Jacques, course en stop géante Échauffez votre pouce : la plus grande course en stop jamais organisée aura lieu le 10 juin prochain, à 8 heures pétantes. Le concept ? Arriver le plus vite possible en stop et en binôme, dans un village gardé secret jusqu’au jour J. Une fois sur place, un festival autour de l’aventure et de la mobilité alternative sera organisé pour tous les Jacquots et Jacquettes. A la clé, un voyage à gagner pour une destination inconnue. Et pour ceux qui veulent faire durer le plaisir, une soirée post-Mad Jacques est prévue le 30 juin aux Grands Voisins.

Mad Jacques

Alex Bonnemaison

et de la timide ascension sociale des femmes, puis

Départ des Grands Voisins 8, avenue Denfert-Rochereau - 14e www.madjacques.fr

5


LA BONNE BOUTIQUE Texte Alice Gren Photos Cécille Jaillard

Amateurs de spiritueux, ouvrez grand vos mirettes ! Liquors Company vient d’ouvrir sa troisième boutique à Alesia, avec une sélection encore et toujours plus inédite… Dans une ambiance 100% Brooklyn, ce liquor store à la sauce frenchy nous fait voyager, 6

de flacon en flacon. La philosophie des lieux ? Se procurer LA dernière pépite qui fera frétiller nos papilles.

l’Hexagone. Qu’à cela ne tienne, en 2014, le premier magasin voit le jour dans le quartier d’Opéra, suivi d’un second à Lille. Le petit dernier du 14e fait son apparition

Liquors Company, c’est l’histoire

en décembre 2016.

de deux copains, Laurent et Thomas, mordus des US et qui

Pour la déco, ils se sont inspirés

rêvaient d’ouvrir leur propre

d’une boutique de sneakers sur

boutique de spiritueux dans

laquelle ils ont littéralement

Communiqué / l'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération

Liquors Company dénicheur de tendances


dont le nom fait référence aux whiskies américains du temps de la Prohibition, secrètement distillés dans les Smoky Mountains. Vendus dans des répliques de pots à confiture pour rendre hommage à l’époque de la contrebande, les Moonshines se déclinent en une incroyable palette de saveurs : butterscotch, cherries ou encore apple pie. Rien que pour le côté subversif, on adore… Pour les néophytes, rassurezflashé, au hasard d’une rue de

petits pains. En deux gorgées,

vous, nos deux amis mettent un

Brooklyn. Pas de doute, c’est

on est accros aux "Ti arrangés

point d’honneur à guider chacun

en plein Williamsburg que nous

de Ced" à base de vanille/

de leurs clients en fonction de

plonge le concept store au look

macadamia, framboise/hibiscus

leurs préférences et de leur

totalement rétro, avec son mur

et autres saveurs gourmandes,

expérience. Que vous soyez

tout de briques vêtu, façon

directement inspirées du pays

pro ou débutant complet, vous

entrepôt arty.

du Kouign Amann. Et parce qu’on

trouverez forcément liqueur à

est plutôt culottés chez Liquors

votre gosier !

À l’affût des dernières tendances,

Company, on n’hésite pas à

les créateurs sont constamment

mettre en avant des créations

à la recherche d’un nouveau

inédites come le rhum Bumbu,

bijou à installer sur leurs

distillé en fût de bourbon, ou

étagères. À côté des classiques,

du rhum fermenté à la méthode

on découvre des bouteilles

champenoise, signé Apollinaire.

Liquors Company 66, avenue du Général Leclerc – 14e Tous les jours de 12h à 20h, sauf le vendredi de 12h à 22h et le samedi, de 14h à 22h. www.liquorscompany.com

dernier cri comme la Ciroc, vodka à base de raisin ou bien

Mais notre préférée reste la

la Belaire, un champagne rosé

gamme Moonshines Ole Smoky,

terriblement trendy. Pour les collectionneurs endurcis, il y a la Crystal Head, une vodka en forme de… crâne de cristal. Son promoteur n’est autre que Dan Aykroyd, acteur du fameux SOS Fantômes. Vous ne savez déjà plus où donner de la tête ? Pas de panique, ici toutes les bouteilles sont classées par catégorie. Vodkas, whiskies, gins, pétillants… Sans oublier les rhums, qui partent comme des

7


LA BONNE VIANDE

Bill the Butcher, celui qui murmurait à l’oreille du bétail On ne vous parlera pas cette fois-ci du magique restaurant de meatballs, auquel nous avons déjà consacré un

principal Vincent Girardin,

comme le porc noir de Biscay,

papier enflammé, mais de sa

éleveur bourguignon pure

élevé dans les Landes, que les

boucherie qui révolutionne

souche. Vincent insiste tout

chefs étoilés s'arrachent. Autre

le quotidien des viandards.

particulièrement sur les

petit bijou : leur agneau AAA

En bons parigots que nous

conditions d’élevage de ses

élevé sous la mère pendant neuf

sommes, nous pensions bien

bêtes. Traitement de luxe oblige,

mois et dont la finition est faite

connaître les boucheries de

pour conserver la saveur, l'animal

à l’herbe.

Paname. Pourtant, en voilà

est massé quotidiennement en

une qui nous a scotchés.

musique, pour que ses muscles

Et parce qu’on ne pouvait repartir

soient entièrement détendus.

d’ici sans une petite anecdote

Après le succès de leur

Même Queen Elisabeth n’aurait

“viandine”, on apprend que le

restaurant, Franck et Laurent,

pas eu mieux. La prochaine

plan dessiné sur le logo n’est

deux potes de New York,

nouveauté ? Un croisement

autre que le quartier de Bowery

décidèrent d’élargir le circuit en

bœuf de Kobé avec des races

de Manhattan - dont la forme

ouvrant leur première boucherie

françaises pour obtenir une

rappelle étrangement une côte

cette année. À la tête de

viande persillée : du jamais vu sur

de bœuf -, QG du fameux chef

l’établissement nous avons Didier

le marché. Mais avant de goûter à

de gang new-yorkais… Bill The

Massot, Meilleur Ouvrier de

cette petite merveille, ils devront

Butcher.

France et capitaine de l’équipe

attendre trois bonnes années.

de France de boucherie, sacrée

Impatients, s’abstenir. Bien que le bœuf soit la pièce maîtresse des lieux, la boucherie

Bill The Butcher

Tous les trois travaillent en

nous réserve également d’autres

208 bis, rue de Grenelle - 7e

tandem avec leur associé

surprises au rayon charcut’,

Tél. : 01 47 05 04 65

8

Communiqué

Rien que ça.

Texte Alice Gren Photo Pierre Olivier

championne du monde en 2016.


LA BONNE ÉLECTION

Venez tester les concepts de restaurant joyfood de demain ! Si on vous dit que pendant 48h vous allez pouvoir vous glisser dans la peau de Thierry Marx et élire le concept de restaurant le plus joyfood de 2017, vous nous croyez ? Du 16 au 18 juin, venez tester les projets de restaurant des quatre finalistes du concours de la Bourse Badoit, qui accompagne depuis plus de 30 ans les entrepreneurs dans la création de leurs restaurants, et votez pour votre concept préféré ! L’heureux élu se verra offrir la possibilité

innovants de la scène culinaire

Matthieu Gauthier réinventeront

de concrétiser son rêve et

actuelle viendront s’approprier

le repas avec leur concept

d’ouvrir son restaurant… On

l’espace pour recréer le

d’épicerie-restaurant locavore.

compte sur vous pour ne pas

restaurant de leurs

Pendant 48 heures, vous pourrez

vous planter !

rêves : concept, déco, mobilier,

entrer dans la tête de ces

atmosphère, plats, rien ne sera

entrepreneurs de talent, partager

Dans un lieu éphémère au cœur

laissé au hasard ! Ils ont tous été

leurs rêves et goûter à chaque

du Marais, quatre concepts

pré-sélectionnés par un jury

fois un plat et une boisson

de restaurants parmi les plus

de professionnels présidé par

signature. Créativité, passion et

Thierry Marx, et ce sera à vous de

bonne humeur seront au rendez-

voter pour les départager !

vous. Que le meilleur gagne !

Parmi les candidats, l’ex-Top

Communiqué Coline de Silans

Chef Alexis Braconnier vous fera

Photos Danone

découvrir la street food à

l’australienne, le globe-trotter

L’Atelier Bourse Badoit

Paul Laplace révolutionnera vos

13-15, rue Pont-aux-Choux - 3e

papilles avec ses crêpes de

Du 16 au 18 juin 2017 12h - 14h et 20h15 - 22h15 Prix : 20€ Réservation obligatoire sur www.bourse-badoit.fr

tapioca, la talentueuse Elodie Pichard déclinera le tartare sous toutes ses formes, et les deux compères Alexandre Zeitoun et

Joyfood : invitez la joie à votre table

9


LE BON DISQUAIRE

La Voie du Silence, nouveau QG des mélomanes Oyez, oyez, un inconnu au bataillon vient révolutionner le 15e avec sa swaguitude et son groove ! La spécialité de

est simple et agréable. Des

Paname, avec plus de 800 LP's

ce p’tit nouveau ? Du vinyle,

vinyles de toutes les sphères

et maxis en stock. Son dernier

du vinyle et encore du vinyle.

musicales, neufs ou d’occasion,

arrivage ? Le dernier ONRA

Son nom, on vous le donne

sont accrochés aux murs et

Chinoiseries Pt3, un album de

en mille : La Voie du Silence.

disposés dans des bacs. Funk,

hip-hop instrumental à la sauce

On vous laisse deviner la

hip-hop, rock indé, jazz, new

asiat’.

référence…

wave… Tout y passe. Résultat des

On est également resté bouche

courses : chacun s’y retrouve,

bée devant ses vinyles collector,

Romain est venu s’installer rue

avec plus de 8000 disques en

comme ce Nick Cave original ou

Cambronne il y a deux ans, avec

stock.

l’album Gainsbourg Percussions,

ses premiers 33 tours achetés à

Pour la petite histoire, Romain

des modèles très rares sur le

un particulier. Dans son boudoir

est un collectionneur qui

marché que les collectionneurs

musical, pas de chichi : la déco

s’intéresse à la musique

s’arrachent littéralement.

depuis qu’il est gosse. Il fait

Bon à savoir, si vous avez des

ses premières mixtapes au

galettes à revendre, Romain

collège sur cassette et compose

rachète vos disques et/ou

également pour des artistes de

numérise vos vieux albums sur

la scène française. C’est donc

CD en HD. Plus aucun prétexte

tout naturellement qu’il décide

pour ne pas venir faire un tour en

d’ouvrir sa boutique de vinyles.

boutique.

Quand on lui demande son groupe/artiste préféré, Romain

Texte Alice Gren

nous répond sans hésiter Miles

Photos Pierre-Olivier Guillet

« généraliste averti, avec trop de

noms en tête pour se décider ».

La Voie du Silence 23, rue Cambronne – 15e Mar-sam : 11h30-19h30 www.lavoiedusilence.com

Il nous avoue quand même qu’il serait probablement l’un des plus gros fournisseurs hip-hop de

10

Communiqué

Davis, mais il reste néanmoins un


LE BON RESTO

L’Atypic, celui qui ne fait rien comme tout le monde L’Atypic, c’est le fruit de deux passions : celle d’un amoureux de la cuisine et d’un œnologue. Complices depuis de nombreuses années, Roger et Zheng se sont associés l’an dernier pour lancer leur restaurant de cuisine française revisitée, agrémentée de notes italiennes et des quatre coins du globe. Ne vous fiez pas aux apparences plutôt "bon chic bon genre" de l’Atypic car ici,

Communiqué

la convivialité règne en maître.

cuisinier. Depuis, son dada ne

carte des vins fait la part belle à

l’a pas quitté d’une semelle.

la viticulture bio ! On vous laisse

A première vue, la salle a tout

Pour Zheng, ce sont plutôt les

le soin de découvrir leurs autres

d’un restaurant à la pointe de

belles quilles qui l’attirent dans

pépites culinaires par vous-

l’élégance et du raffinement :

la restauration. Aujourd’hui, il est

mêmes… Bon à savoir : pour vos

comptoir de marbre à l’entrée,

formateur agréé du CIVB (Conseil

soirées et autres événements

lustre design, abat-jours ébène…

Interprofessionnel du Vin de

outrageusement festifs, la salle

Pourtant, on ne peut pas dire

Bordeaux) et pourrait vous parler

du bas est réservable jusqu’à 2h

qu’il s’agisse d’un restaurant

de son hobby à l’infini.

du matin.

gastronomique à proprement

Pour échauffer vos papilles,

Texte Coline de Silans

parler. Les propriétaires du

rien de tel que le cœur de thon

Photos Cécile Jaillard

lieu vous le confirmeront : les

rouge façon tataki et sa crème

uniques mantras du lieu sont la

montée de wasabi, accompagné

qualité, la fraîcheur des aliments

d’une semoule de fenouil. Côté

et leur simplicité. Pour la petite

dessert, impossible de ne pas

histoire, le chef Roger Girardot

craquer pour la tarte tatin en

(Jess de son surnom) découvre

rosace et son sorbet au cidre,

tout naturellement la cuisine à

qui nous a littéralement bluffés.

l’adolescence, grâce à son père

Avis aux œnologues écolo, la

L’Atypic 51, rue du Théâtre – 15e Lun - ven : 12h - 14h30 et 19h30 - 22h30 Sam : 19h30 - 22h30 Réserver : 01 45 77 08 18 ou sur www.latypic.com

11

11


LES BONS GESTES ECOLOS Texte Alice Gren Photos Frédéric Bisson, Rachel Quinn, Solange B.

Dites je t’aime à la planète Six mois après la nouvelle année, il est plus que temps de mettre en pratique nos bonnes résolutions écolo. Voilà qui tombe à pic avec la semaine du développement durable, qui a lieu du 30 mai au 5 juin. A l’occasion de cet événement, on vous a concocté une petite liste spéciale "je me mets au vert". Il n’y a pas de quoi. 1. Rejoins une AMAP avec Miam-14 Marre des sempiternels choux-fleurs desséchés du supermarché ? L’association Miam-14 vous propose de rejoindre une AMAP (Association pour le Maintien de l’Agriculture Paysanne) et de récupérer les fruits et légumes tout beaux, tous frais d’un agriculteurmaraîcher de l’Aube. L’AMAP késako ? Une association qui met en relation des consommateurs en quête de produits qui fleurent bon le terroir avec un agriculteur. La distribution se fait chaque mois sous forme de paniers composés de différents produits de saison et la plupart du temps

12

question de filer à l’anglaise

2. Deviens un pro de la recup’ avec Ma ressourcerie

au bout de quelques jours. En

On ne connaît que trop bien

adhérant à une AMAP, vous vous

la chanson qui résonne tous

engagez financièrement sur

les ans dans nos oreilles : celle

une partie de l’année, afin de

de l’inévitable tri à se coltiner.

garantir un revenu durable aux

Pour vous faciliter la tâche

agriculteurs. Chez Miam-14, c’est

et éviter de vous transformer

un an d’engagement minimum,

en procrastinateur aguerri,

mais le jeu en vaut la chandelle.

l’association Ma Ressourcerie

vous propose de récupérer tous

Miam-14 12, rue du Moulin-des-Lapins – 14e Jour de distribution : mardi de 19h à 21h • miam14.org

les vêtements, chaussures, livres

biologiques. Mais attention, pas

et autres bibelots dont vous ne vous servez plus depuis belle lurette. Ils sont ensuite revendus à prix mini ou recyclés s’ils ne sont pas réutilisables. Cerise sur


récupérer ce qu’il vous plaît à

3. Mets-toi au compost, avec Compos’13

votre tour, pour trois fois rien.

Il est temps d’offrir une seconde

vie à vos épluchures de patates !

Ma ressourcerie 26, avenue d'Italie - 13e Lun-mardi / jeu-sam : de 11h à 19h • maressourcerieparis13.org

Dans cette perspective,

le gâteau, vous pouvez également

Compos’13 a créé un composteur collectif pour les habitants du quartier. C’est ainsi qu’en 2015 est née la plus grande initiative parisienne de compost, ayant la capacité d’accueillir les restes alimentaires de 200 familles. Plutôt bluffant pour une petite asso de quartier. Résultat des courses : 25 tonnes de déchets biodégradables ont été compostées depuis sa création, soit 1 tonne et demie de déchets tous les mois. Une belle façon de dire OUI à l’écologie… —

Compos’13 22, rue Pierre-Gourdault - 13e

Mer : 16h30-18h Sam : 10h-12h • compos13.fr 13


LA BONNE ÉTOILE Texte Olivia Sorrel-Dejerine Photo Patrick Messina

Camille dit OUÏ      ! Après cinq ans d’absence,

aussi c’est une prise de parole.

Ce son a résonné et j’ai dit :

Camille revient plus en vie que

Ce disque a donné une réponse

« c’est celui-là que je le veux ».

jamais. Pour son nouvel album

à ces doutes, à ces peurs, et

OUÏ, elle a choisi le tambour

la réponse la plus forte, c’est

comme instrument principal,

l’ouverture. C’est ça qui amène

qu’elle a accompagné de sa

à une forme de paix avec

Bien (rires). J’espère que j’évolue

voix, d’un chœur lyrique et

soi-même. Et ce disque, il m’a

vers de plus en plus d’ouverture,

rythmique, et d’une touche

apporté cela, donc je dis OUI.

et de plus en plus de précision.

d’électro. La pulsation, le

Comment pensez-vous avoir évolué depuis votre 1er album ?

Je file le même coton, mais je

battement de cœur en toile

Ce nouvel album se caractérise

suis plus dans une approche

de fond se mêle aux chants

par un tournant électro dans

holistique de la création. Une

poétiques, livrant ainsi un

votre musique. Comment s’est-

recherche d’un alignement de

opus terriblement humain.

il opéré ?

tout, ce que je suis, mon corps,

Rencontre avec l’une des

Ce n’était pas une volonté à la

artistes les plus atypiques de

base. Je voulais vraiment un

la chanson française.

tambour, une voix lead, un chœur lyrique et un chœur rythmique.

la voix. Pourquoi avoir appelé ce disque "OUÏ" ?

A la base, vous vouliez faire

Le Moog est un instrument

C’est tout ce que vous avez

un album protestataire et

électronique analogique, c’est

envie d’entendre ou juste de

finalement vous vous êtes

un synthé mythique. Si j’ai

voir. J’aime bien ce mot parce

retrouvée avec un OUÏ.

appelé le disque OUÏ, ce n’est

que même si on ne le comprend

Expliquez-nous ?

pas par hasard, c'est parce que

pas, que l’on n’est pas français,

(Sourire) Un oui solaire ! Le

dans le Moog il y a deux grands

il raconte quelque chose, il

fait de grandir et d’avoir

"O". C’est un synthé qui a une

raconte l’ouverture, la rectitude,

des enfants, ça amène à

personnalité incroyable, il est

le cercle. On y voit, on y entend

une prise de conscience sur

presque indomptable. Parmi tous

ce que l’on veut.

l’environnement, les guerres,

les sons qu’il propose, il fallait

les problèmes sociaux etc.

trouver un son qui allait dans le

Vous avez fait sensation au

Et comme le chant est une

sens du disque, et qui avait sa

Printemps de Bourges. Pour

tribune, on a envie d’exprimer

place de liant, je ne voulais pas

vous la performance sur scène,

tout ça. Cela faisait donc

qu’il empiète sur la voix ni sur les

partie de l’enjeu de ce disque,

infrabasses. L’autre instrument

Pour moi c’est très important,

en plus des enjeux musicaux,

électronique, je l’ai choisi car il

c’est un aboutissement de mon

car pour moi le tambour ça

faisait le son d’un battement de

travail. C’est comme le fruit mûr,

invite au rassemblement, au

cœur. C’est électro mais pour

il y a les racines, toute cette

questionnement, et le chant

moi c’est un son très organique.

gestation, la sève qui monte,

14

c’est important ?


les feuilles, le fruit qui arrive et

Dans un article, le magazine

des rues qui me surprennent,

que l’on cueille, que l’on offre.

Tsugi a dit que vous aviez « la

notamment les petites impasses

Il n’existe pas sans la genèse,

trempe d’une Björk, voire

où tout à coup, on est totalement

c’est le moment de l’offrande, le

plus ». C’est un compliment ?

coupé du brouhaha, tout est

moment du partage, il me semble

Si j’ai choisi la musique, la

que c’est ultime.

création, c’est justement parce qu’il n’y a pas de podium.

calme. Ce que vous détestez le plus à Paris ?

Est-ce que des évènements

Pour moi créer, c’est juste une

tels que l’attentat pendant le

manière d’être au monde, de

Les voitures. Il faudrait toutes les

concert d’Ariana Grande le 22

montrer qu’on est tous singuliers

éradiquer !

mai dernier, ça vous fait peur

et qu’on a tous une place. On

en tant qu’artiste ?

peut comparer les artistes entre

Si vous étiez un bonbon ?

Je ne réponds qu’à une chose : je

eux, mais je crois que c’est

Un bonbon au miel (sans sucre

continue à être ce que je suis. Et

complètement vain. Evidemment,

hein !).

quand je vais sur scène, je crois

Björk c’est un maître pour moi,

que c’est le moment où je me

mais je ne pourrais pas me

sens le plus en sécurité, parce

comparer à elle.

Nouvel album OUÏ Sortie le 2 juin • En concert à la Cigale 6, 7, 8 et 9 juin • Au festival WE LOVE GREEN le 11 juin

que ce n’est que de l’amour. Tout le monde peut détruire l’humain. Mais ce n’est que de la matière

Ce que vous aimez le plus à Paris ?

contre de la matière, rien ne

Marcher dans les rues. J’ai passé

peut surpasser l’amour.

ma vie à Paris, et il y a toujours

15


LA BONNE EXPO Texte Alice Gren Visuel gauche Wonder Woman #3, Frank-Cho, 2016

L’art de DC : l’aube des super-héros, le mythe sous toutes les coutures Les super-héros de DC s’invitent au musée d’Art Ludique pour une session geek à souhait. Fan endurci ou néophyte complet, peu importe : on prend son pied sur un siècle d’expression artistique, avec près de 250 planches originales historiques, 280 dessins, plusieurs interviews ainsi qu’une incroyable collection de costumes et d’accessoires de films. Bref, le nerd qui sommeille en nous s’est régalé.

une larmichette d’excitation. Mention spéciale pour les planches réalisées à l’encre de Chine, comme celle de Dick Giordano représentant le justicier aux bras d’acier aux côtés de Mohamed Ali. Même s’il n’apparaît que furtivement, l’autre guest-star de cette expo reste incontestablement le maestro Andy Warhol et son Superman-Puff !, vendu pour la modique somme de… 14 millions de dollars. Après quelque temps passé dans l’antre du grand S, il est temps

16

L’aventure commence avec

de donner la parole à un justicier

LE personnage culte de notre

légèrement plus dark, comme en

enfance, j’ai nommé Superman.

témoigne l’éclairage qui se fait

Muni d’un audioguide, on suit

soudain plus sombre. On y croise

notre super-héros à travers un

bien évidemment tous les lascars

parcours chronologique bien

des comics (Joker, Pingouin, Mr

ficelé. Storyboards, couvertures

Freeze…) grandeur nature et, of

originales, dessins, costumes

course, la sulfureuse Catwoman

de cinéma : même les plus

et sa torride combinaison de cuir.

aguerris des collectionneurs ne

Cinévores rassurez-vous, on

pourront s’empêcher de verser

vous donne du grain à moudre :


les accessoires de films sont,

générique télévisé des 70’s,

réalisateur de la trilogie Dark

eux aussi, mis à l’honneur. Big

on la voit évoluer sous toutes

Knight - qui contient son lot

up à la majestueuse Batpod,

ses formes, de la déesse

d’anecdotes croustillantes.

que l’on retrouve dans The Dark

grecque en spartiates à la

On ressort de là comme un

Knight Rises, ainsi qu’au pistolet

femme bodybuildée des temps

gosse, des onomatopées plein

à paillettes de la démente Harley

modernes. Le must ? On peut y

les yeux et pris d’une furieuse

Quinn. Car oui, même si l’univers

voir (alerte spoiler) les planches

envie de binge-watcher nos films

de DC se compose en majorité

de son dernier film en exclu et

favoris.

de grands gaillards, les power

toute une flopée de dessins très

women ont également leur mot

peu montrés au grand public.

à dire. Parmi les différentes

Avec toutes ces pépites, on allait

icônes féminines de l’exposition,

presque oublier de vous parler

un département entier est

des nombreuses interviews qui

consacré à l’incontournable

ponctuent cette expo, dont

Wonder Woman. Sur fond de

une de Christopher Nolan -

Exposition L’art de DC : l’aube des super-héros Art Ludique – Le musée 34, quai d’Austerlitz – 13e Jusqu’au 10 septembre 2017

AILLEURS DANS PARIS

Medusa

La légende National Geographic

Magnum

19 mai - 5 novembre

3 mai – 18 septembre

29 avril - 27 août

Musée d'art moderne - 16e

Museum d’Histoire Naturel – 5e

Le Bal - 18e

17


LA BONNE ASSO Texte Alice Gren Photos Antoine Dogan

La lingerie, cantine solidaire et responsable Vous avez sûrement entendu parler des Grands Voisins, cet ancien hôpital transformé en lieu swag et utopique, accueillant en son sein bon nombre de projets associatifs. Non, ceci n’est pas un énième article sur la coolitude de cet endroit mais sur La Lingerie, qui y a posé

ses valises l’année dernière. Comme son nom l’indique, il s’agit d’une ancienne lingerie reconvertie en cantine associative, ce qui n’est pas pour déplaire aux Parisiens en quête de chaleur humaine.

Manger bon et pas cher ? Ces deux qualificatifs ont beau sonner comme un oxymore à vos oreilles, on vous répète que c’est possible, avec la dimension solidaire en prime. Les lieux sont tenus par deux associations : Aurore et Yes We Camp. La première aide les personnes en situation d’exclusion et de


précarité en les réintégrant

En guise de guirlandes, des

de la médaille, mieux vaut arriver

progressivement dans la société.

tubes à essai et mélangeurs sont

tôt pour être sûr de trouver un

Chez Yes We Camp, on réhabilite

suspendus au plafond, histoire de

coin de table.

les espaces abandonnés par

se la jouer berlinoise.

Ceux qui auraient une soudaine

la ville à l’aide d’un collectif

Côté cuisine, les deux asso se

envie de roupiller peuvent aller

d’urbanistes, d’architectes et

répartissent le calendrier. Les

s’allonger sur les canap' du petit

d’artistes en tout genre.

résidents du foyer d’Aurore

salon. Mais attention, comme

Pour faire naître le projet,

préparent la popote du lundi

l’indique le panneau à l’entrée :

chacun a mis la main à la pâte.

au jeudi et la brigade Yes We

« ici, on enlève ses chaussures » !

Les tables et les chaises de la

Camp prend le relai en fin de

Lieu plutôt chill out, même

grande terrasse en bois ont

semaine. Nous, on a adoré la

les plus hyperactifs y trouvent

été construites par les mains

salade lentilles corail-lait de coco

cependant leur compte : la

expertes du collectif Yes We

d’Emma, cuisinière retraitée,

cantine dispose ainsi d’un piano,

Camp. A l’intérieur, la récup’

et les fabuleux cookies maison

d’un espace de co-working et

est de mise, avec tout un tas

de Zofia, pâtissière/architecte.

de jeux de société pour les plus

d’objets récupérés à droite et à

Le must dans tout ça ? On se

nerdy d’entre vous.

gauche, appartenant à l’ancien

remplit la panse (ou le gosier) à

hôpital Saint-Vincent de Paul.

partir de 2,50€. Et parce qu’ils

Résultat, on pose désormais son

sont vraiment trop sympas

postérieur sur des tabourets de

à La Lingerie, il n’y a aucune

chirurgien ou sur des canapés

obligation de consommer, le but

style 70’s, et le repas se prend

étant de convier même ceux qui

sur de grandes tables en formica.

n’en ont pas les moyens. Revers

La Lingerie 82, av. Denfert-Rochereau – 14e Lun - mar : 12h-14h Mer - sam : 10h–23h Dim : 11h-21h 19



LA BONNE CULTURE GENERALE

Trois expressions made in Paname Aux Parisiens qui croient tout connaître sur leur ville chérie, voilà qui devrait vous en boucher un coin. Parce qu’on aime bien aller chercher midi à quatorze heures, on est allé mener notre petite enquête sur l’origine des différentes expressions parigotes. Voici nos trois coups de cœur. "Se marier à la mairie du 13e" Cette expression ne fait plus vraiment sens de nos jours mais elle avait autrefois une très forte connotation négative auprès des grenouilles de bénitier. Jusqu’en 1860, Paris n’avait que 12 arrondissements à son actif. Le 13e était donc purement et

du XXe siècle, la communauté

empruntant le pont reliant l’île

simplement inexistant. De facto,

homosexuelle lui donna ce

de la Cité à la rue Saint-Jacques

se marier à la mairie du 13e

surnom codé pour pouvoir s’y

devraient désormais payer une

signifiait vivre en dehors des lois

retrouver clandestinement.

taxe. Tout le monde était plus ou

sacrées du mariage. Et ne parlons

D’autres mots doux suivirent

moins logé à la même enseigne,

pas du chiffre 13, considéré

comme ceux de "tasses" ou

excepté les forains et jongleurs

comme un porte-la-poisse pour

de "baies". Au passage, le mot

qui pouvaient bénéficier d’une

tous ceux qui se voyaient affligés

pissotière fait référence aux gros

ristourne, si leur animal faisait

de ce numéro.

trous sur les navires qui laissent

un numéro ou une grimace au

l’eau de surface s’écouler. On se

péagier. Ceci explique cela.

Les "ginettes"

sent moins bête tout d’un coup…

Vous ne le savez peut-être pas, mais sur le boulevard Arago (13e)

"Payer en monnaie de singe"

Texte Alice Gren

subsiste la dernière "ginette"

Au XIIIe siècle, grippe-sou comme

Photos Petersen David, pissotière

ou "pissotière" pour les plus

pas deux, le roi Saint-Louis

/ Achille Leboucher, Saint-Louis,

familiers du terme. Au début

décida que toutes les personnes

XIXe

21


Rue de L

ain tD Assemblée om iniq uenationale

Univ ers ité

Pont Neuf

Solférino

Ru ed eB elle

Rue de Var enn e

ille

Rue de l’

Maison de l’Amérique latine 217,Rue bdduSaint-Germain - 6e Bac

Rue Vane au

Varenne

cha sse

Rue de

Bourg ogne

Rue S

Saint-Michel

Jardin m 6, place

Cluny Sorbon rd gira Vau de Rue

i id -M

rd gira Vau de Rue

Jardin du Luxembourg - 6e sas ’As

ed Ru

du Mo ntp arn ass e

Bou leva rd S aint -Mic hel

Bo ule var d

e ch er Ch

aspail vard R Boule

e Ru

du

Musée Zadkine 100 bis, rue d'Assas - 6e

Jardin Atlantique Montparnasse 1, place des 5-Martyrs-duLycée-Buffon - 5e

Vavin

u ue d Aven

Edgar Quinet

e Main

Bou leva rd d e

Por t -Roy al

Jardin de l’Observatoire de Pa 98, boulevard Arago - 14e

Le Lapin Ouvrier 8, rue Sainte-Léonie - 14e

Crédits photo : ophetamines / jill_yo / theeverygirl_ / bnbstories / hazarandco / gdn.dgn / kniplingsdyr


LA BONNE BALADE Le soleiiiil est là et chatouille nos envies de grand air. Seulement, pas facile de se faire une place sur les pelouses des parcs et jardins parisiens dès qu’il pointe le bout de ses rayons… Alors pour remédier à ce mal du siècle (on exagère à peine), voici les jardins et squares cachés de la capitale. Parce que personne ne doit être privé d’une grosse dose de vitamine D. Soleil pour tous !

Châtelet

Cité

médiéval e Paul-Painlevé - 5e

y la nne

aris

Rue des Éco les

Jardin des Plantes - 5e Cardinal Lemoine

Jussieu

Place Monge

Quai de la Gare

Le Jardin d’Abel 7, rue Emile-Deslandres - 13e Chevaleret

Bibliothèque François Mitterrand


LES BONS SNAPSHOTS

24


© Cécile Jaillard

25


LE BON SHOPPING Sélection Olivia SD

Dingos de l’indigo   !

Coussin bleu (Mogador). Fait à la main en Inde (block print) - Datcha - 45€ Grande assiette (bleue). Fait à la main en Espagne - Datcha - 22€ Plat (perruche). Fait à la main en Espagne - Datcha - 40€ Fauteuil Acapulco – La Redoute – 64,90€ Corbeille Ovale Tale Blanc – Serax – 76,90€ Lampe Led Ananas Bleu Royal – Goodnight Light – 89,90€ Bao Bao Issey Miyake - Cabas Platinum – 1275€ Vase en papier Duna – Octaevo – à partir de 18,50€ Tote bag le Bonbon - coralie@lebonbon.fr - 5€ Patch Élephanteau - LyRose Paris - 1,90€

26


L’été, lorsque le jour a fui, de fleurs couverte La plaine verse au loin un parfum enivrant ; Les yeux fermés, l’oreille aux rumeurs entrouverte, On ne dort qu’à demi d’un sommeil transparent. Les astres sont plus purs, l’ombre paraît meilleure ; Un vague demi-jour teint le dôme éternel ; Et l’aube douce et pâle, en attendant son heure, Semble toute la nuit errer au bas du ciel. Victor Hugo, "Nuits de juin", Les rayons et les ombres

27


L’ASTRO DU BON BILL

BÉLIER

GÉMEAUX

LION —

Aaah le mois de juin, ses

Vous savez quel est votre

La dernière fois que j'ai mangé un

arbres en fleurs, sa chaleur, sa

problème les Gémeaux ? On ne

Lion, je devais avoir à peu près 13

pollution… Oui malheureusement

vous comprend pas, une fois

ans. Je revenais des cours un peu

vous n'êtes pas à Combray mais

vous dites blanc et l'autre vous

plus tôt, ma prof de français était

à Paris, les jeunes filles en fleurs

dites noir, un jour la vie est belle

absente et il faisait beau. Avec

ressemblent plus à des femen

et le suivant elle vous ennuie.

mes potes on est allés acheter

sans soutif prêtes à vous sauter

Je ne vous donnerai donc qu'un

des cigarettes, qu'on a fumées

à la gorge au moindre regard de

conseil : faites des choix. Le cul

en jetant des cailloux dans les

travers, et votre maman ne vous

entre deux chaises, ça finit par

vitres d'un immeuble abandonné.

couve plus depuis longtemps.

faire mal aux cuisses.

C'était bien.

TAUREAU

CANCER

VIERGE —

C'est pas parce qu'on est au

Ouh là ! Attention le soleil en

Ô grand soleil, toi qui règnes

mois de juin qu'il faut passer

position radiale sur la comète

sur nos cœurs et notre humeur,

votre temps chez vous à goûter

de Jupiter vous prévoit un mois

fais que ce week-end tes rayons

méthodiquement toutes les

tout pourri. Fuyez tout ce qui est

inondent la ville de bonheur,

substances que votre cousin

jeux d'argent ou même escape

poussent les gens à sortir et

vous a ramenées d'Amsterdam.

games, c'est chaud pour vous là,

fassent naître les sourires, que

Sortez, allez dans les bars, courez

vous risquez de perdre soit votre

ta volonté soit faite de nous

les festivals, voyez vos potes,

maigre fortune, soit pas mal de

pousser dans les parcs arborés,

enfin faites tourner un peu quoi !

poids en restant kéblo plusieurs

et que… enfin bref, fais ton taf,

Egoïste !

jours.

on veut avoir chaud !

28


JUIN 2017

BALANCE

SAGITTAIRE

VERSEAU —

Ah là là c'est vraiment pas de

Vous avez fait quoi pour avoir

Les astres sont cléments ce

chance. Au moment même où

autant de chatte ? Là où Johnny

mois-ci, vous avez de la chance,

vous commenciez à sortir la

trouve une pièce de 20 centimes

et Dieu sait que pourtant vous

tête de l'eau, BIM, une fuite

dans la rue, vous trouvez un

êtes loin de le mériter… Mouais,

dans votre cuisine, en pleine

billet de 50, là où la tartine de

donc vous allez rencontrer un

nuit. Attention si vous gérez mal

confiture tombe côté confiote

beau et riche membre du sexe

le truc et que vous appelez un

sur sa jupe blanche pour Léa,

opposé, profitez-en donc pour

plombier en urgence, ça va vous

vous la mangez tranquille jusqu'à

vous mettre à la cuisine, va falloir

coûter un bras. Coupez l'eau et

la dernière bouchée sans faire de

assurer pour garder cette pépite

attendez le lendemain.

miettes.

proche de vous.

SCORPION

CAPRICORNE

POISSONS —

Mais bordel mais qu'est-ce que

Jouons à un jeu : il s'agit de

Charles Aznavour chantait :

vous pouvez être mou du genou !

trouver un titre de chanson ou de

« Que c'est triste Venise au temps

Allez là on se motive, le bonheur

film, n'importe, qui comporte le

des amours mortes ». Alors je

ne pousse pas sur les arbres, faut

mot "juin". Alors moi j'ai, en films,

sais pas du tout pour Venise ni

vous mettre un coup de pied

Né un 4 juin, A la poursuite de juin

quel est ce « temps des amours

dans les fesses un peu si vous

rouge, Misson to juin ; la chanson

mortes », mais Paris en juin c'est

comptez un jour sortir de votre

de Voulzy là, La fille de juin, celle

quand même pas mal la teuf, et

léthargie tristoune. Mangez des

de Francis Cabrel sobrement

devrait y avoir moyen de pécho

pommes, faites du sport, je sais

appelée Juin… Et vous, vous avez

en se concentrant un peu. Allez

pas moi…

quoi ?

hop, on sort bordel !

29


TOP DES BRUNCHS

L'entrepôt Lorsque les températures grimpent comme des petites folles, rien de tel qu’un bon brunch à la fraîche. Pour cela, direction l’Entrepôt, multiculturel. Outre son superbe ciné d’art et d’essai, le lieu dispose également d’un jardin doté de jolies tables en bois, où il fait bon se poser à l’ombre des arbres. Au menu, les grands classiques : œufs brouillés, viennoiseries, saumon fumé, jus de fruits frais, pâtisseries. Vous avez peur de manquer ? Relax, c’est à volonté (et c’est divin). Perso, on s’est fait une toile juste après pour digérer. — 7-9, rue Francis-de-Pressensé – 14e

Aux Cerises Profiter du soleil et se remplir la panse ? Un combo gagnant dans ce joli salon de thé aux allures cosy chic. Pour ceux qui auraient une faim de loup, on vous conseille vivement le panier de tartines et viennoiseries pour commencer, suivi de l’assortiment de charcut’/œufs brouillés et sa délicieuse salade au comté. Les amateurs de sucré ne sont pas en reste, puisque la maison propose une panoplie de petites douceurs au look follement sexy. Ô joie à l’heure des beaux jours, on peut même se commander son panier de pique-nique et aller se poser dans l’herbe, tranquillou bilou. — 47, avenue de Suffren – 7e

30

© anais.rgl

une ancienne imprimerie reconvertie en spot


TOP DES BRUNCHS

Frame Brasserie Une furieuse envie de chiller face à la Dame de fer ? C’est ce que vous propose la brasserie Frame avec sa terrasse donnant sur la tour Eiffel. Le chef, Andrew Wigger, est passé par les maisons les plus hype du Golden State. Aujourd’hui, on débute par l’assiette detox à base de smoothie de kale, roll de saumon fumé et huîtres. Puis, parce que yes we can, on se lâche sur le pancake beurre de cacahuètes/ sirop d’érable et ses viennoiseries en tout genre. Vous en sortirez (beaucoup) trop full, mais avec la banane jusqu’au front. — 28, rue Jean-Rey – 15e

Mon Paris ! Place Edouard VII, loin du bruit et des turpitudes de la vie parisienne, se cache une petite merveille. Je ne parle ni de la statue ni du théâtre, mais du brunch dominical du Mon Paris ! Ce superbe restaurant à la terrasse calme et spacieuse propose, en plus de sa carte habituelle, une nouvelle formule de brunch préparé avec des produits frais, de qualité et un raffinement hors du commun. Au programme, une base de viennoiseries, fromage blanc et muesli maison, salade de fruits avec au choix, trois préparations pour les œufs et deux planches : mixte ou saumon fumé et gravlax ou fromage affiné et salade de crudités pour la déclinaison végétarienne. Un lieu qui donne l'impression d'être vraiment privilégié. 6, rue Edouard VII - 9e

31


LES BONNES ADRESSES

CHEZ NOUS 2 46, rue Balard - 15e Tél. : 01 45 57 78 13

BILL THE BUTCHER 208 bis, rue de Grenelle - 7e Tél. : 01 47 05 04 65

OSABA 29, rue Saint-Placide – 6e Tél. : 01 43 35 57 17

LA LINGERIE 82, av. Denfert-Rochereau – 14e

LIGNE CLAIRE DÉCORATION 6, bd Garibaldi - 15e Tél. : 01 42 73 03 09 BODY SANO 70, rue de Lourmel - 15e Tél. : 09 73 67 68 32 THÉÂTRE DE LA CONTRESCARPE 5, rue Blainville - 5e LIQUORS COMPANY 66, avenue du Général-Leclerc – 14e L’ATYPIC 51, rue du Théâtre – 15e LA VOIE DU SILENCE 23, rue Cambronne – 15e ART LUDIQUE – LE MUSÉE 34, quai d’Austerlitz – 13e

32

MIAM-14 12, rue du Moulin-des-Lapins – 14e MA RESSOURCERIE 26, avenue d'Italie - 13e COMPOS’13 Square Héloïse-et-Abélard 22, rue Pierre-Gourdault – 13e L’ENTREPÔT 7-9, rue Francis-de-Pressensé – 14e AUX CERISES 47, avenue de Suffren – 7e FRAME BRASSERIE 28, rue Jean-Rey – 15e MON PARIS ! 6, rue Edouard VII - 9e


L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTE. A CONSOMMER AVEC MODERATION.


Ricard SAS au capital de 54.000.000 euros – 4-6, rue Berthelot 13014 Marseille – 303 656 375 RCS MARSEILLE

SIMPLE

Ricard, de l’eau, des glaçons, tout simplement.

L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ. À CONSOMMER AVEC MODÉRATION.