Issuu on Google+


Président Jacques de la Chaise

édito

’Bon’jour !

jacques@lebonbon.fr Rédacteurs en chef Sophie Rosemont sophie@lebonbon.fr Arnaud Chaillou chaillouarnaud@gmail.com Graphiste Alexandra Praud graphiste@lebonbon.fr Photo couverture Flavien Prioreau Secrétaire de rédaction

On ne le dira jamais assez – du moins jusqu’en mars : bonne année,

Sophie Rosemont

chers Bonbons ! Toute l’équipe du Bonbon Rive Gauche vous souhaite

Rédacteurs Anne Laveau-Gauvillé, Laure de Régloix, Judith Spinoza, Sophie Rosemont, Gilbert Canapé, Noémie Didenot, Julien Bouisset, Arnaud Chaillou. Photographes Antoine Garnier, Arnaud Chaillou,

une année pleine de bonheurs, de réussites, de santé et d’amour. Aaaah, l’amooooouuuuurrrr ! Le mois de février ne peut s’y soustraire. Si la saison des amours naissants serait, comme tout le monde le sait, l’été, celle des couples qui durent est bien évidemment l’hiver, avec le pic bien connu de février. D’autant plus qu’avec ce froid de canard (car il y a bien un moment, hormis le mois d’août, où on se gèle à Paris), tous prétexte est bon pour squatter sous la couette avec sa moitié. Et la Saint-Valentin n’est-elle pas le meilleur des prétextes ?

Richard Dumas, Manuel Cohen, David Fitt,

Si jamais on doit se résoudre à prendre l’air, la Rive Gauche nous accueille

Sophie Rosemont.

chaleureusement, les bras remplis de bonnes adresses ambiance love

Remerciements

is in the air. Profitez d’une balade romantique au mythique Jardin des

Valérie Talagas de Pias.

Plantes, courez à la dernière expo de la galerie Bailly, emmenez votre

Petites annonces

femme au salon de coiffure Di Angelis… Et surveillez-la, car Gianni,

annonce@lebonbon.fr Contactez-nous hello@lebonbon.fr 01 48 78 15 64 Le Bonbon 31 bis, rue Victor-Massé,

notre play-boy local, saura si bien la chouchouter qu’elle pourrait craquer ! Pour terminer en beauté la journée, allez danser sur le son éclectique de Steve Schrager, notre DJ du mois. Pour ceux qui restent célibataires (désespérément ou pas) en ce mois de février, rappelez-vous ce que disait Pierre Desproges : « Ce n’est pas parce que l’homme a soif d’amour qu’il doit se jeter sur la première gourde ! »

75009 Paris. SIRET 510 580 301 00016

Sophie Rosemont & Arnaud Chaillou

Publicité jean-francois@lebonbon.fr 06 63 64 79 54 Régie grands comptes jean@lebonbon.fr Jean / 06 48 26 88 53

1—

RIVE GAUCHE


Pour une entrée prioritaire et gratuite, envoyez un mail à : party@lebonbon.fr

© Mary Brown

Tous les vendredis au Bus Palladium


sommaire

Février 2012

6. Salon de coiffure De Angelis

10. Da Silva

14. Hélène Bailly Galery

20. Simon Porte Jacquemus

22. D'en Bossa

28. Les Bons Amoureux

5. Le Bon Timing

16.Le Bon en Arrière

24. La Bonne Parisienne

6. Le Bon Commerçant

17. Le Bon Valentin

26. Les Bons Snapshots

10. La Bonne Étoile

18. Les Bons Shops

28. Les Bons Amoureux

12. Les Bons Plans

20. Le Bon Homme

30. Le Bon Agenda

14. Le Bon Art

22. Le Bon Dj

32. Les Bonnes Adresses

3—

RIVE GAUCHE


le bon timing théâtre

Les événements à ne pas manquer !

Voltaire au Lucernaire - Il n’est jamais trop tard pour réviser ses classiques… Le Lucernaire nous propose de découvrir l’Œdipe de Voltaire, qui fut un triomphe dès sa création, en 1718. Après des siècles de silence, la pièce renaît avec panache grâce à la mise en scène de Jean-Claude Seguin. Jusqu’au 12 février, du mardi au samedi à 21h30 et le dimanche à 15h au Lucernaire, 53, rue Notre-Dame des Champs 6 e. Tél. 01 45 44 57 34 (réservations).

lettres & cinéma

Hommage à Hella S. Haasse - L’une des plus belles plumes de la Hollande, Hella S. Haasse, est décédée le 29 septembre 2011 à l’âge de 93 ans. L’Institut Néerlandais lui rend hommage avec une projection du film La Quatrième Vie (une interview faite dans les dernières années de sa vie) suivie d’un débat. Soirée Littérature et cinéma : « Les Chasse aux Etoiles, Hella S. Haasse ». Le vendredi 10 février à 19h, à l'Institut Néerlandais, 121, rue de Lille 7e. www.institutneerlandais.com

festival

Hors-pistes special animal au jardin des plantes Pour la première fois, le Muséum d’Histoire Naturelle participe au Festival Hors Pistes du Centre Pompidou consacré à l’image sous toutes ses formes. Le thème 2012 : l’animal ! Deux séances exceptionnelles prévues en février avec en bonus l’avant-première du film Bovines d’Emmanuel Gras le 12 février. 5 et 12 février à 15h30 à l’Auditorium de la Grande Galerie de l’Evolution. 36, rue Geoffroy Saint-Hilaire, 5e.

théâtre

Huis-clos a l’aire Falguiere

DR / (c) Aki Roukala / DR / DR

Imaginez-vous cloîtré pour l'éternité avec d'insupportables colocataires. Introduits par un mystérieux garçon d'étage, trois individus sont enfermés dans une pièce. Bien loin des flammes, du gril et du bûcher, ils vous feront oublier ce que vous pensiez savoir de l'enfer… Du jeudi au vendredi à l’Aire Falguière 55, rue de la Procession 15e. Tél. 01 40 43 92 73.

5—

RIVE GAUCHE


6—

RIVE GAUCHE


le bon commerçant

Texte Arnaud Chaillou Photo Antoine Garnier

Salon de coiffure De Angelis TOUTES FOLLES DE GIANNI En ce mois de Saint-Valentin, toute la rédaction du

Ici se faire couper les cheveux c’est comme partir en

Bonbon s’est mise désespérément à la recherche

voyage, faire un tour de gondole à Venise.

d’un sex symbol, d’une figure emblématique de la

Car bien sûr, hormis être un hôte délicieux, un véri-

Rive Gauche, de quelqu’un qui pourrait nous vendre

table boute-en-train et charmeur hors pair, Gianni

du rêve, bref de notre Brad Pitt local.

est avant tout un grand professionnel du ciseau (voir photo).

Un petit passage dans le quartier de la mairie du XIVe,

Arrivé de sa Florence natale dans la capitale en 1958,

une sorte de micro-trottoir des riverains et commer-

il apprend à donner ses premiers coups de peigne et

çants, et là, au son des réponses données en cœur,

de séchoir à l’âge de 15 ans à peine dans le 8e arron-

ça sonne vite comme une évidence… Accompagné de

dissement, près de la place de Clichy. Installé dans la

mon photographe à moustache, je me rends dans ce

rue Mouton Duvernet depuis plus de 20 ans, el Maes-

petit salon de coiffure de la rue Mouton Duvernet, le

tro Gianni sait cultiver sa différence. Véritable figure

salon De Angelis tenu par Gianni du même nom.

du quartier, il semble distribuer tout son amour à ses client(e)s et ami(e)s et avoue être récompensé au

À peine ai-je franchis le pas de la porte que je me

centuple en retour.

rends tout de suite compte que je n’ai pas le mari

Passionné de musique depuis sa plus tendre enfance,

de Lara Croft en face de moi. Non, aucun lien avec

il s'est fait voler il y a quelques années sa guitare lors

le playboy hollywoodien, je me trouve bel et bien

d’un cambriolage dans sa boutique. Gianni est telle-

devant un clone de Robert De Niro, un remake de

ment triste sans sa gratte, il se sent comme une âme

Casanova à la sauce Florentine bien épicée. Cheveux

en peine…

plaqués en arrières, les yeux pétillants et le sourire

Quelque temps plus tard, un soir où il ferme le salon,

enjoué, Gianni, entouré de cinq délicieuses créatures

il se retrouve bloqué par la patronne de la brasserie

(!!!) nous accueille dans son univers dédié à son pays

de l’époque. Puis vient la fleuriste, la boulangère, la

d’origine, l’Italie. Cet endroit coloré est une ode au

marchande de fruits et légumes, et quasiment les

carnaval vénitien, des masques en veux-tu en voilà,

trois quarts des commerçants de la rue… tous réunis

des peluches, des marionnettes et même un petit

pour lui en offrir une toute neuve. « Ca fait tellement

théâtre italien. Tout en ces lieux, y compris le char-

de bien de sentir aimé » me confie-t-il, un peu ému.

mant proprio, a des accents de magie, de poésie…

Car si Gianni De Angelis est « le coiffeur de ces

7—

RIVE GAUCHE


le bon commerçant dames » ce n’est pas pour rien. Il a un grand cœur avant tout et c’est pour cela que les gens du quartier l’aiment. Il est devenu peu à peu l’ami, voir le confident de beaucoup de ses clientes. Cette relation qu’il a noué avec ses habituées ne s’arête pas là, c’est un peu comme s’il faisait partie de la famille. Même s’il me confie que la majorité de sa clientèle habite le 14e, certaines clientes se déplacent du tout Paris pour recourir à ses services. La surnommée « signora Goldoni », qui allait assister à une pièce de théâtre de l’auteur du même nom se trouve subjuguée par la coupe de cheveux d’une femme qui se trouve dans la file d’attente. Quelques jours plus tard elle se rend chez Gianni, à l’autre bout de la ville pour à son tour profiter du talent capillaire de notre étalon italien. Et voila bientôt 15 ans que ça dure ! Je vous vois toutes venir, chères lectrices du Bonbon, prêtes à courir succomber aux charmes de notre hôte mais laissez-moi vous prévenir malgré tout. Gianni vous fera la coupe de vos rêves, vous écoutera, vous poussera peut être même la chansonnette mais c’est avant tout un mari comblé depuis plus de 32 ans et c’est avec sa femme Nadine qu’il la passera, la Saint Valentin !

Salon de coiffure De Angelis 25, rue Mouton Duvernet, 14e. Tél. 01 45 40 58 00 — Merci à Marianne, Céline, Marion, Perrine et Aline Gisèle pour les photos.

8—

RIVE GAUCHE


la bonne étoile

Texte Sophie Rosemont Photo Richard Dumas

Da Silva CHANTEUR SANS CONCESSIONS De retour avec La Distance, incontestablement son

minutes, ce n’est pas mon truc. Mais ces dernières

meilleur album à ce jour, Da Silva s’impose comme

années ont été marquantes, et pas seulement d’un

une des valeurs sûres de la chanson française. Ren-

point de vue personnel. La politique est devenue

contre avec un homme de caractère (bien trempé).

caricaturale, le gouvernement n’a plus d’opposition… ça se ressent dans la vie de tous les jours, donc j’en

Revenons un instant sur la déjà longue carrière

parle.

d’Emmanuel Da Silva, 35 ans. Après des années passées au sein de groupes indies, il est repéré à

La musique et vous, cela donne quoi ?

l’orée du 21e siècle. Entre 2004 et 2009, il publie trois

Je ne sacralise pas les lieux : si je joue à l’Olympia

albums (Décembre en été, De beaux jours à venir et La

de Paris ou à Troyes, rien ne change, le stress est le

tendresse des fous) tout en écrivant des livres-dis-

même. Je ne suis pas en recherche d’un quelconque

ques pour enfants. Aujourd’hui, Da Silva nous offre

Graal. C’est comme être fan d’être groupe. J’adorerais

un troisième opus, plus synthétique que d’habitude,

l’être, mais j’écoute beaucoup trop de musiques dif-

plus mélodique encore…

férentes : je peux me lever avec Coltrane, me coucher avec Debussy et avoir entre temps écouté Napalm

Comment s’est façonné La Distance, album résolu-

Death. Enfin, la musique que j’écris m’apporte des

ment différent de vos précédents disques ?

choses différentes : elle a pu me servir de défouloir,

Après trois albums où je m’accompagnais seule-

me rassurer, combler la peur du vide… La Distance

ment à la guitare, il fallait que je fasse autre chose.

m’a appris à être patient.

J’ai enregistré les maquettes en 3 jours, dans les studios de Tahiti 80 à Rennes, puis j’ai travaillé avec

Quel est votre objectif pour les années à venir ?

Yann Arnaud, le réalisateur du disque. Un arrange-

Rester léger ! Si je fais encore des chansons, même

ment en appelait un autre, notre méthode était plus

tristes, c’est que je n’ai pas envie d’être sérieux.

anglo-saxonne que française… Ce qui était aussi dif-

Après tout, la musique, c’est comme le cinéma, ce

férent, c’était de laisser d’autres jouer ma musique,

n’est qu’un mensonge… mais avec de purs instants

de ne pas tout faire : on peut plus facilement choisir

de vérité.

les sonorités que l’on souhaite. Alors que jouer soiOn sent l’importance du mot dans vos textes. Quel

même, c’est déjà choisir.

est votre rapport à la littérature ? « Les Concessions » ou « La Crise » sont des titres

J’aime prendre le temps de lire les quatrièmes de

qui ne cachent pas votre opinion…

couverture, car je ne lis jamais les critiques pour

Je ne me sens pas d’écrire une musique politique.

les bouquins. J’ai une préférence pour la littéra-

Le poing levé, résumer une prise de position en trois

ture étrangère : Stegner, Perlmann, mais aussi des

10 —

RIVE GAUCHE


romans noirs comme ceux d’Harry Crews… C’est un

Ses adresses

peu anarchique. Parfois, cela tient à une couverture

L'Œil Écoute,

ou à un titre. Cela peut être très décevant, mais je

77, boulevard du Montparnasse, 6 e.

prends le risque ! J’aime aussi les livres d’art et sur-

Ravi,

tout les livres de photographie. Rive Gauche, je vais à

50, rue Verneuil 7e.

la librairie l’Œil Écoute.

Ze Kitchen, 4, rue des Grands Augustins, 6 e.

Pourquoi aimer Paris ? Pour le grand ensemble qu’elle forme, pour ses pro-

Da Silva,

menades possibles dans n’importe quel quartier et

La Distance (Pias).

ses personnages insolites.

11 —

RIVE GAUCHE


Texte Judith Spinoza

© Arnaud Chaillou

les bons plans

Cadre Art La passion de l’encadrement Au sens figuré, on ne peut donner un cadre à l’art. Au

« Ma clientèle se fait par le bouche à oreille. Je tra-

sens propre, oui : noble vocation qu’exerce la bouti-

vaille aussi bien avec les galeries, des maisons de

que atelier Cadre Art au 41, avenue de la Bourdon-

luxe, des marques de PAP branchées qu’avec des

nais.

artistes. » La variété d’un encadrement -comme son prix, allant de 50 à 1000 Euros- est infinie : baguettes

Il y a les artistes -ceux qui peignent, qui photogra-

en bois classiques, cadres en cuir, en plomb ou à la

phient le monde à travers la lunette de leur Leica,

feuille d’or, parfois même en lego, jusqu’au passe

ceux qui tracent une ligne fine de grisaille sur du

partout qui déterminera la profondeur d’une photo.

papier vélin. Et il y a les autres, comme les encadreurs,

« Je ne fais que du sur-mesure. Le reste ne m’inté-

comparables aux petites mains de la Haute Couture,

resse pas. » De la technique, donc, que Juliette Mur-

sans lesquels l’œuvre d’art n’aurait pas d’écrin. Car le

cia a acquise auprès d’Antonio, encadreur attitré des

cadre est un choix artistique. Une question d’œil et de

galeries de la rue de Seine. « Je voulais faire quelque

style. Juliette Murcia, propriétaire de Cadre Art, nous

chose de manuel et j’étais amatrice d’art. Depuis

le rappelle : « Ne jamais croire que c’est simple ! Le

longtemps, je venais faire encadrer mes acquisitions

métier d’encadreur demande un doigté manuel et un

chez lui ! Le jour où j’ai appris qu’il partait à la retraite,

certain goût. Il ne s’agit pas juste de couper du verre

je lui ai demandé de me former et de me transmettre

et de commander un cadre à la bonne mesure ! »

son savoir-faire ! » Un savoir-faire que Juliette a transformé en un talent hors cadre !

À coups de pinceau, de découpage à la guillotine, à coups de scie, de colle et d’huile de coude, Juliette Murcia façonne l’entrée dans le monde des œuvres

41, avenue de la Bourdonnais, 7e.

qu’on lui amène - un Warhol, une toile, un graffiti ou

Tél. 01 45 55 49 35

des dessins d’enfants.

cadraj@orange.fr

12 —

RIVE GAUCHE


Texte Judith Spinoza

© Judith Spinoza

les bons plans

Bar de la Croix-Rouge Un bistrot de caractère S’y pressent les habitués du Flore, mais pour trou-

récoltant invariablement un bon mot de l’inénarrable

ver autre chose: plus de soleil et de bonne humeur,

patron des lieux, Gérard Paganucci. Toujours en verve

moins de monde. Ce n’est pas rien. Et si ce n’est plus

et en terrasse, puisque né à Marseille et ayant grandi

vraiment Paris, c’est si parisien aussi.

à Biarritz, il est l’homme de la scène -« Moi, j’aime ce que je fais. J’aime le contact avec les gens, par-

Savez-vous ce qu’est un bistrot de territoire et non

ler, blaguer encore… » Sa femme, dont le sourire vous

un simple bistrot de quartier ? C’est un bistrot qui

accompagne le long du zinc lorsque vous passez en

tire son nom de la place au milieu de laquelle il trône,

salle, est la force tranquille de cette institution.

mais qui a su aimanter la clientèle autochtone et la pousser à faire corps avec une identité méditerra-

« C’est elle d’ailleurs, qui racheta le bar à l’époque.

néenne. C’est un bistrot de caractère qui ose encore

Elle travaillait chez Chanel, moi dans la mode.

le mélange des genres et des gens – politicards,

Tous les samedis, je venais débarrasser quelques

stars de cinéma, écrivains, people, vieilles dames,

assiettes. Au final, je me suis piqué au jeu et j’ai

habitants de la rue d’en face ou quelques touristes

vendu ma boîte ! » Dans 1 mois exactement, Gérard

au ventre creux servis par des garçons en habit noir

et Nathalie offriront un repaire au 7e arrondissement.

et blanc - Gilles, Michel, Fabrice et Emile.

Le Café Gustave, une brasserie à l’ancienne située 2, avenue de la Bourdonnais, pile en face de la Tour

Nous sommes au cœur du 6 e, au café de la Croix

Eiffel. « J’y serai tous les soirs ! Car un bistrot sans

Rouge. Dans l’antre de Nathalie et Gérard Paganucci

patron, conclut Gérard, est un bistrot sans âme. »

qui rachètent ce vieux claque à sandwiches il y a 15 2, carrefour de la Croix-Rouge, 6 e.

ans pour y insuffler le goût et l’esprit de ce qu’ils servent –nombre incalculable de tartines poilâne

Tél. 01 45 48 06 45

grillées (saumon, thon, jambon ou foie gras fait mai-

Ouvert le dimanche.

son). Convivial, simple et bon. On blague, on mange,

13 —

RIVE GAUCHE


14 —

RIVE GAUCHE


le bon art

Texte Laure de Régloix Photo Joel Kayak courtesy Galerie Bailly Contemporain

Hélène Bailly Gallery THE PLACE TO BE Elle fait parler d’elle par son peps, sa liberté et la

cap. La galeriste revient à ses premiers amours en

fraicheur de ses idées. Et pour cause. En quatre ans,

se concentrant sur la scène artistique émergeante.

Hélène Bailly lance deux espaces d’exposition à

La dénicheuse de talents a du flair et le prouve avec

Paris et vient d’inaugurer un nouveau concept pour

sa première exposition réalisée en collaboration

sa galerie rue de Seine. Focus sur la Bailly story.

avec la galerie François Ghabely de Los Angeles. Des paysages semi abstraits de Dan Bayles aux

Hélène Bailly est tombée dedans très tôt. Après plu-

photos trompeuses d’Anthony Lepore, en passant

sieurs stages chez Sotheby’s à New York et chez Piasa,

par les installations hautes en couleur de Joel

elle organise sa première exposition d’art contem-

Kayak, on constate une chose, ses choix semblent

porain à seulement 25 ans dans la mythique galerie

plus pointus et sa programmation 100% internatio-

de son antiquaire de père quai Voltaire. Sa program-

nale. Elle nous éclaire sur ce nouveau départ : « En

mation est spontanée et ouverte, à son image, avec

plus de la photographie contemporaine que j’ai pré-

une préférence pour le street art. Des graffitis quai

senté jusqu’à maintenant, j’ai envie de montrer au

Voltaire, vous imaginez, ça fait tâche. Mais la jeune

public français les courants actuels de Los Angeles

galeriste s’affirme et s’agrandit. En 2010, elle prend

à Beijing en passant par Dubai et Cluj en Roumanie,

ses quartiers rue de Seine, naturellement. Dans cet

et de donner une visibilité aux artistes pertinents

espace de 140m2, les pièces de design des éditions

et talentueux très bien représentés outre-mer,

Ymer&Malta cohabitent étrangement avec une pho-

mais malheureusement pas encore en France ».

tographie contemporaine grand format plutôt sexy, la spécialité d’Hélène Bailly. Chaque exposition est

La pétillante Hélène Bailly à une nouvelle corde à son

un événement dans le quartier : les HYPER-PHO-

arc : en plus de suivre les tendances de l’art contem-

TOS de Jean François Rauzier, les drôles de chiens

porain, elle s’adapte à la mondialisation du marché.

de Tim Flach, ou les sadhus indiens grandeur nature

La clef de la réussite en 2012.

de Denis Rouvre happent amateurs, professionnels ou simples promeneurs à l’intérieur. C’est gagné : en quatre ans, elle est devenue une figure incontestable

« Los Angeles-Contempory Tendencies », du 10 février au 12 mars.

de l’art contemporain parisien.

38, rue de Seine, Paris 6 e. En 2012, suite au départ de son associée et à sa

Tél. : 01 43 26 01 35

rencontre avec Annka Kultys, collectionneuse et

www.galeriebaillycontemporain.com

curatrice indépendante, Hélène Bailly change de

15 —

RIVE GAUCHE


le bon en arrière

Texte Anne Laveau-Gauvillé Photo Manuel Cohen

Le Jardin des plantes VOYAGE AU CENTRE DE LA FAUNE ET DE LA FLORE Promeneurs et scientifiques arpentent, depuis près

reuse. Dans Les nuits de Paris, Rétif de la Bretonne

de 400 ans, le Jardin des plantes, lieu unique en son

décrit le libertinage qui avait lieu dans le labyrinthe.

genre.

Un an après la mort de Buffon, la Révolution française éclate ; le Jardin du Roi est alors rebaptisé

Dans cette grande ville maussade, un jardin extra-

Jardin des plantes et un centre de l’enseignement

ordinaire – chantait Trenet – avec sa Grande gale-

public de l’histoire naturelle est instauré.

rie de l’Evolution, sa ménagerie, son labyrinthe… accueillant badauds, curieux et chercheurs. Difficile

La Ménagerie, deuxième parc zoologique le plus

de croire qu’au commencement, il n’y avait rien ou

ancien du monde, est créée en 1794, à l'initiative

presque… sinon une butte de détritus et de

de Bernardin de Saint-Pierre. Elle accueille

gravats calcaires, ancienne décharge

les animaux de la ménagerie royale de

moyenâgeuse. Pourtant, ce sol sec

Versailles et les ménageries privées

favorisa les végétations méditer-

et foraines. En 1871, les animaux

ranéennes : on y trouve encore

seront mangés par les Parisiens

les deux érables de Crète, plan-

assiégés et affamés. C’est ici

tés en 1702.

aussi que la première girafe

En 1788, Edmé Verniquet y

1826 ; suivent des éléphants,

est présentée en France, en érige la « Gloriette de Buffon »,

des ours bruns et blancs, des

un des plus anciens édifices

phoques. Eclipsée par les zoos

métalliques du monde, précédant

« modernes », la Ménagerie a du

les œuvres de Victor Baltard et de

être fermée avant d’être réhabilitée

Gustave Eiffel. Ce kiosque rend hommage

dans les années 1980. Elle vient de battre

au célèbre intendant qui transforma le Jardin royal

un record de fréquentation avec 800 000 visiteurs en

des plantes médicinales, créé par Louis XIII en 1635,

2011.

en véritable domaine scientifique de 23,5 hectares, propice à l’observation et la déambulation. À partir

L'ensemble du Jardin et l'intérieur des murs d'en-

de 1739, Buffon gère en effet le Jardin du roi d’une

ceinte sont aujourd'hui classés monument histori-

main de maître ; une école de botanique voit le jour.

que. Les grandes serres, entièrement rénovées, sont

Lieu respecté des chercheurs, il n’échappe pas néan-

ouvertes de nouveau au public depuis 2010.

moins, à la fin du 18e siècle, à une réputation sulfu-

16 —

RIVE GAUCHE


La Réunion Aux Petits Chandeliers

Dupont Café

-15%

-20%

sur l'achat d'un

sur l’addition

Vanitella

Restaurant - Bar à cocktails Restaurant - Spécialités de l’île de la Réunion

198, rue de la Convention - 75015

62, rue Daguerre - 75014 - Tél. 01 43 20 25 87

Tél. 01 45 32 95 65

www.aux-petits-chandeliers.fr

84, av. de France - 75013 - Tél. 01 44 97 41 84

laréunionauxpetitschandeliers@yahoo.fr

Ouverts de 8h à 2h / www.dupontcafe.com

Des idées pour maman

Masmoudi Pâtisserie

-20%

-20%

sur les bougies

sur vos achats

personnalisées

Cadeaux personnalisés chics, modernes et tendances, pour toute la famille et pour tous les événements

Pâtisserie

www.desideespourmaman.com

106, boulevard Saint-Germain - 75006

Tél. 08 25 08 16 14 (n° indigo 0,13€ HT/mn)

Tél. 01 56 81 00 55


Offre non cumulable valable du 1er février au 5 mars 2012

Offre non cumulable valable du 1er février au 5 mars 2012

Offre non cumulable valable du 1er février au 5 mars 2012

Offre non cumulable valable du 1er février au 5 mars 2012


La Marché aux fleurs par René Veyrat

Cadre Art

-10%

-30%

sur toutes les fleurs

sur le stock encadré

coupées *

REVE 1, place Saint Sulpice - 75006

Articles d’encadrement,

Tél. 01 46 33 82 73

photos, peintures, miroirs, objets…

www.revelemarche.com

41, avenue de la Bourdonnais - 75007

*Hors happy hours

Tél. 01 45 55 49 35

Boucherie de Varenne

Acqua Di Casa Acqua Di Casa

Une bouteille de

Venez découvrir

cheverny blanc 1L

notre nouvelle

offerte dès 25 €

boutique

d’achat

de carrelage

Viande de qualité/travail en carcasse/respect des traditions au juste prix !

Aménagement de salles de bains haut de gamme

33, rue de Varenne - 75007

50 et 53 rue de Babylone - 75007

Tél. 01 45 48 32 68

Tél. 01 45 55 07 57

bouchvarenne@yahoo.fr

contact@acquadicasa.com


Offre non cumulable valable du 1er février au 5 mars 2012

Offre non cumulable valable du 1er février au 5 mars 2012

Offre non cumulable valable du 1er février au 5 mars 2012

Offre non cumulable valable du 1er février au 5 mars 2012


le bon valentin

Texte Sophie Rosemont

La SaintValentin L’AMOUR SUR GRAND ÉCRAN C’est le 14 février. Il fait froid, tous les restaurants sont

Julia Roberts et Hugh Grant, qui auraient pu naître

bookés, votre chéri a oublié que c’était la Saint-Valen-

un 14 février tant ils semblent configurés pour les

tin (« pfff, que du marketing ! » éructe-t-il, méprisant).

romances improbables-mais-tellement-évidentes.

Mais vous, vous n’avez pas oublié parce que vous êtes Mais il n’y a pas que des banales comédies sen-

une fille.

timentales dans la vie. Il y a aussi les histoires où Vous demandez quoi faire ? Le banal tandem cham-

un Valentin trouve son Valentin, comme Brokeback

pagne + strip-tease vous fatigue d’avance ? Et si vous

Mountain (Ang Lee, 2005) et I Love You Philip Morris (Glenn Fiquara et John Recca, 2009), qui

achetiez une couette Laura Ashley liberty

convertiraient

(c’est si romantique), un thé aphro-

même

l’homophobe

le plus endurci. Il y a des cas où

disiaque (Sweet Love, de Kusmi

l’amour n’est pas si simple et

Tea, par exemple), une nuisette en soie sexy mais confortable

nous ferait pleurer des heures

(sauf si vous avez moins de 25

durant : Eternel Sunchine of the

ans, auquel cas vous pouvez

Spotless Mind (Michel Gondry,

subir toute la soirée un corset

2004) ou Buffalo 66 (Vincent

taille 36), une boîte de choco-

Gallo, 1998). Heureusement, l’amour peut aussi être à mourir

lats (tant pis, vous commence-

de rire, ou presque, avec Mary à

rez votre régime demain) et enfin,

tout Prix (des frères Farelly, 1998)

si vous appuyiez sur la touche play

ou Punch-Drunk Love (Paul Thomas

de votre lecteur DVD ?

Anderson, 2002). On ne compte pas les films faits pour les amoureux : Casablanca (Michael Curtiz, 1942), Ghost (Jerry

Il peut sinon faire mourir tout court, avec les meur-

Zucker, 1990), Coup de Foudre à Notting Hill (Roger

tres sanglants de My Bloody Valentine (Patrick Lus-

Mitchell, 1998), Love Actually (Richard Curtis, 2003)

sier, 2008). Brrr… Une bonne occasion de se pelo-

Quand Harry Rencontre Sally (Rob Reiner, 1989)

tonner contre votre Jules et de reprendre une fraise

et, le grand gagnant, titre oblige : Valentine’s Day

Tagada. L’amour fait aussi perdre des calories, c’est

(Gary Marshall, 2009) ! Comme par hasard, on y voit

bien connu.

17 —

RIVE GAUCHE


les bons shops

Texte Gilbert Canapé

© DR

Acqua Di Casa

Acqua Di Casa Spécialistes en salle de Bains Situées en plein cœur du 7e arrondissement entre

Ouverte il y a à peine 15 jours, la deuxième boutique

le Bon Marché et les Invalides, les deux boutiques

« Acqua Di Casa », située au 50 de la même rue pro-

« Acqua Di Casa » sont spécialisées dans l’aména-

pose un nouvel espace dédié à la céramique. L’esprit

gement et la conception de salles de bains haut de

haute couture des matériaux et les multiples possi-

gamme.

bilités de personnalisation permettront de concevoir et de réaliser une pièce unique à la pointe du raffine-

Destiné tant aux particuliers qu’aux profession-

ment et de la modernité.

nels, avec un simple croquis ou de véritables plans,

La boutique possède une large gamme de cérami-

« Acqua Di Casa » vous accompagnera dans la

ques ainsi que des associations uniques de maté-

conception, le choix des produits, et la réalisation de

riaux conjuguant à la fois le verre, la roche ou le béton,

votre salle de bain. Le show-room qui se trouve au 53

vous permettant de laisser véritablement libre cours

de la rue de Babylone vous propose une large gamme

à votre imagination. L’entreprise qui a déjà à son actif

de produits dans la pure tradition du design Mila-

de prestigieuses réalisations comme l’hôtel Manda-

nais avec un choix très étendu de meubles de salle

rin oriental et le palais de l’Elysée, s’attaque désor-

de bain, robinetteries et accessoires alliant à la fois

mais au Shangri-La et contribue à de nombreux pro-

raffinement, luxe et design.

jets à l’international comme au Japon, à Londres ou

Ce qui frappe au premier coup d’œil, c’est la variété

au Luxembourg.

des possibilités, allant de la modernité de jolis plans

Bref, amis de la Rive Gauche, avec de telles réfé-

vasques en verre design à un style plus classique

rences, il n'y a qu'une seule adresse pour vos salles

avec de beaux meubles de toilette en chêne massif

de bains : « Acqua Di Casa » !

français. La façon de travailler de la maison, c’est 50 et 53 rue de Babylone, 7e.

de vraiment tout concevoir avec le client, de pouvoir trouver une harmonie des couleurs et des matières

Tél. 01 45 55 07 57

qui permettront de personnaliser votre salle de bains

www.acquadicasa.com

afin qu’elle soit unique.

18 —

RIVE GAUCHE


Texte Jean Michel Carnet

© Arnaud Chaillou

les bons shops

Galerie Ange Basso L’art accessible à tous C’est en décembre 2010 que la galerie Ange Basso

artistes présentés, au hasard d’événements passés,

ouvre ses portes, en plein cœur du prestigieux

présents et futurs. Une harmonie et une alchimie

quartier de Saint-Germain des Prés, au 64 de la rue

s’est créée au-delà des mots et des gestes.

Mazarine. C’est dans ce cadre hautement symbolique, succession d’espace et de lieux d’exposition

Le travail de Riccardo Simonutti, qui expose ce mois-

qu’elle prend parti de représenter un pôle d’artistes

ci dans la galerie, est un véritable retour aux sources,

permanents, mettant à profit des expériences, des

aux fondamentaux, à l’instinct animal qui sommeille

rencontres passées. Dédiée à la jeune création, elle

en nous par un travail direct et brut sur la couleur,

encourage, accompagne cet esprit, cet élan artis-

la matière et les odeurs. Les œuvres de l’artiste

tique, se voulant passion, découverte et convivialité

sont basées sur les transparences autour du noir,

dans un espace qui lui ressemble.

associées aux couleurs, aux essences et parfums fixés sur chaque toile. Ses tableaux sont travaillés à

La maîtresse des lieux, Angélique Basso, fait d’abord

l’huile, aux piments, au béton et parfois même utili-

ses armes (après des années d’études à l’EAC) dans

sent un support photographique.

diverses galeries parisiennes avant de lancer dans sa propre aventure. Elle exprime désormais des

L’alchimie entre Angélique et Riccardo est née d’un

valeurs qui lui sont propres : partager, défendre et

même désir : celui d’une galerie jeune qui a envie de

faire valoir ses artistes, de l’art abstrait à l’art figu-

grandir avec ses artistes et d’un artiste qui souhaite

ratif dans une gamme de prix abordables permettant

grandir avec sa galerie…

à la fois aux collectionneurs et aux novices d’acquérir et de succomber face à une œuvre, qu’elle soit 64, rue Mazarine, 6 e.

sculpture, gravure ou peinture. Le choix des artistes exposés dans la galerie est simple : une rencontre,

Tél. 01 56 81 03 30

un coup de cœur, une envie partagée. C’est ainsi tout

www.galerie-angebasso.com

naturellement que s’est fait la rencontre avec les

19 —

RIVE GAUCHE


le bon homme

Texte Julien Bouisset Photo David Fitt

Simon Porte Jacquemus CRÉATEUR À FAÇONS La Provence n’a pas pour habitude de livrer ses

Dès son « Hiver Froid », sa première collection,

secrets au premier venu. Seule la pureté d’un cœur

Simon Porte Jacquemus conçoit une ligne de vête-

qui bat peut tenter de décrypter les soufflements

ments aux traits simples et délicats. L’image d’une

du mistral, source impérissable d’inspiration et de

femme que l’on peut croiser à chaque coin d’une

réussite à ceux qui veulent bien l’entendre. Simon

rue, mais que l’on ne regarde plus. « Je n’aime pas

Porte Jacquemus est l’un d’entre eux. Enfant du

l’image sexy que les maisons de haute-couture ten-

soleil, ce jeune esthète est originaire de Bramejean,

tent de véhiculer. Ma mère portait des tuniques assez

un lieu-dit placé sous l’égide du massif des Côtes

amples. Et cela la rendait terriblement sensuelle. Je

des Bouches-du Rhône.

viens de la campagne : c’est une image que j’essaie de restituer ». À chaque fois, Simon préfère conce-

En 2008, Simon décide de partir s’installer à Paris et

voir des histoires des vêtements. Il imagine un petit

suivre l’enseignement d’une école de mode réputée.

film qui sera l’argument de vente de ses collections.

Il n’a que 18 ans et déjà sa conception minimaliste

Tantôt elle s’improvise infirmière, comme dans « Les

fait des émois. « J’ai toujours dessiné des vête-

filles en blanc », où il anticipe la tendance de la pro-

ments très simples. À cette époque, on me le repro-

chaine saison. Tantôt elle est une ouvrière à l’instar

chait beaucoup. Le problème est que ces écoles nous

de celle de « L’usine ». Dans tous les cas, la femme

apprennent à être formatés. Du coup, peu arrivent à

porte une sorte d’uniforme épuré, aux coupes droites

parler de leur travail. Ils ne pensent à aucune femme

dépourvues de détails, qui ne mettent pas en valeur

en particulier. Dès le début, je m’y suis refusé… ». La

les formes du corps.

même année, Simon est confronté à la disparition de sa mère. Une muse qu’il ressuscite en son nom

Pour sa dernière création de prêt-à-porter automne-

de jeune fille, Jacquemus, « comme pour continuer à

hiver 2012, « Le Chenil », Simon a convaincu le man-

la faire exister ». Sans le savoir, il esquisse son nom

nequin Chanel Caroline de Maigret de devenir son

dans l’Histoire.

égérie. « Je l'ai découvert par hasard dans une vidéo

20 —

RIVE GAUCHE


de défilé sur internet. Quand je l’ai vue, elle m’a fait

nents dans une douzaine de points de vente. Mais

terriblement penser à ma mère. Je lui ai donc envoyé

pas question pour lui de fabriquer ses collections

un email sur Facebook et elle m’a répondu. On a donc

ailleurs que dans l’Hexagone. « On a la chance d’avoir

tourné un petit film, où on la découvre dans la boue,

un très bon savoir-faire en France. Il faut donc l’ex-

entourée de chiens. Elle m’a dit qu’elle s’était totale-

ploiter et faire travailler nos artisans. Le luxe devrait

ment éclatée à faire cela… ». La sincérité de Simon

exploiter de cette façon l'artisanat. Par exemple,

semble porter ses fruits dans un milieu que l’on dit

quand on achète un sac à 1700 euros, je n’aime pas

souvent trop superficiel.

savoir qu'il est fait au Maroc. ». À bon entendeur… www.jacquemus.com

D’Aix-en-Provence à New-York en passant par Tokyo, la marque Jacquemus est au carrefour des conti-

21 —

RIVE GAUCHE


le bon dj

Texte Noémie Didenot Photo Antoine Garnier

D'en Bossa ELECTRONIQUEMENT VÔTRE Steve Schrager est un jeune DJ français qui revendi-

Élysées. C'est le début d'une carrière de DJ promet-

que dignement son attachement à la scène électro-

teur. Il continue à faire ses armes sur les dancefloors

nique. Sa passion grandissante, il décide de propa-

parisiens tels que le Régine, le Redlight, L'Aventure,

ger par le biais des platines cet univers musical avec

le Trianon, ou encore la Grange et le Cap Horn à Cour-

une habileté déconcertante du mixage. Il n’hésite

chevel et se distingue des autres DJ par son style

pas à se forger une identité artistique en se plon-

énergique et hétéroclite.

geant dans l'univers de la musique électronique, au cœur même d'Ibiza, berceau d'une musique trans-

Mais sa détermination naît surtout d'une rencontre

générationnelle.

qui marque définitivement sa vie. Au détour d'un voyage qui l’emmène loin des nuits parisiennes, il

Ce Parisien du 15e arrondissement est né d'un métis-

la découvre dans toute sa splendeur, dans tout son

sage de cultures (Kabyle Allemand du côté de sa

mystère… Elle, la seule, l'unique… La mère des soi-

mère et Martiniquais Coréen du coté de son père), de

rées électroniques du monde, cette petite île cachée

rencontres, de passions mais surtout de talents au

dans l'ombre de Majorque… IBIZA ! En posant le

service de la Musique.

pied sur ce bout de terre à 8h15 un matin de juillet, Steve sait que son destin va changer fondamentale-

Bercé depuis sa tendre enfance par la soul et par les

ment. Lui, le petit danseur de Paris veut transfigu-

mélodies des îles, danseur hip-hop et grand fan de

rer la musique alors que les BPM lui transpercent le

Method Man à l’adolescence, Steve a toujours été

corps. « Je veux être DJ, je veux emmener les gens en

influencé par toutes sortes de courants musicaux.

voyage au rythme de mes pulsations»."

C'est à cette époque, dans les années 90 qu'il fait la connaissance de Ramzi Atouani, jeune graffeur,

Pulsations de la musique mais surtout pulsations

qui l'initie à la House music dans les soirées que ce

du cœur, son amour de l’univers électronique lui

dernier organise au Gibus. En 2002, il rencontre Don

brûle les doigts et met le feu aux platines de tous les

Rimini qui le prend sous son aile, lui apprend les

endroits qu'il fréquente. Ses soirées sont synonymes

bases du djing, de la production et qui lui offre ses

d’euphorie musicale pour un public déjà conquis.

premières résidences dans le quartier des Champs

22 —

RIVE GAUCHE


Ce passionné aime réaliser des projets particuliers,

nous revient sur le devant de la scène pour donner

en travaillant sur ses propres productions. Ainsi,

un souffle nouveau au monde des platines, offrant

depuis 2008, Steve nous offre différentes mixtapes à

une signature unique alliant les sons électroniques

écouter et réécouter sans se lasser. Actuellement, il

et les vibrations de ses origines.

travaille sur de nouvelles productions, très prochainement sur vos dancefloors ! Après s’être immergé Facebook : D'en Bossa

au sein même de la culture électronique entre Barcelone, Ibiza, Berlin et Courchevel, Steve Schrager

23 —

RIVE GAUCHE


la bonne parisienne

Texte Sandra Serpero Illustration Agathe The Melon

Love is in the air 1 — ENVOUTEMENT FLORAL Boudez les traditionnelles roses et démarquez-vous en offrant à votre bien-aimée un lys. Vous marcherez ainsi sur les pas des Grecs et des Romains de l’Antiquité qui paraient les jeunes filles de sublimes couronnes de lys pour appeler l’amour, deux jolis ingrédients pour une St Valentin réussie ! Lys en pot, 25 € - www.maplanteetmoi.fr 2 — REBOOSTEZ VOTRE SEX APPEAL ! La plus grande communauté de la séduction en France prodigue des conseils au quotidien pour avoir confiance en soi, pour oser aborder la fille de vos rêves et la conquérir ! Distributeurs du plus célèbre des coachs en séduction, Mystery, les coachs présents sur www.artdeseduire.com attendent ceux qui ont besoin d’un coup de pouce en la matière. 3 — CLICHÉS TRÈS INTIMES… Immortalisez votre soirée de Saint Valentin et figez l’inattendu sous l’objectif de la photographe Daisy Reillet. Elle installe son studio dans votre chambre, vous n’avez plus qu’à dormir, les clichés se font tout seuls. Les croissants vous sont apportés le matin au moment du démontage avant la livraison des 12 meilleures photos collées sur dibond et chassis. Dément. Infos sur www.justfortwo.fr 4 — AUDACE CHOCOLATÉE La St Valentin 2012 sera coquine ou ne sera pas ! Donnez le ton avec cet écrin 69 signé Fauchon et dégustez ces délicieux chocolats, mélange étonnant de saveurs. Une belle entrée en matière pour poursuivre la soirée sur plus de gourmandise… Collection 69, Fauchon – 15 € - www.fauchon.com 5 — UN AMOUR DE DÎNER-CROISIÈRE Paris la ville la plus romantique du monde ! Retrouvez le plaisir de la découvrir au fil de l’eau le temps d’une soirée sur un élégant bateau. Dans l’assiette, un menu raffiné imaginé par le chef Tateru Yoshino, étoilé au guide Michelin. Et dans les yeux de votre fiancée, le plein d’étoiles… Dîner croisière, Paris en scène, 1h30, 99 € - Réservation : www.paris-en-scene.com

24 —

RIVE GAUCHE


Il vous suffit de prononcer le mot magique le Bonbon au moment de payer et vous bénéficierez de l’offre annoncée !


Retrouvez encore plus de bons plans sur www.leBonbon.fr

Š Arnaud Chaillou


le conte est bon

Texte et photo Sophie Rosemont

Paroles d'amoureux QUAND AMÉLIE RENCONTRE MAXIME C’est quoi l’amour ? Interview croisée du Valentin et

bûches. Lorsque nous nous sommes revus, j’ai com-

de la Valentine millésimés 2012 et sectorisés Rive

pris que je l’aimais.

Gauche ! Quelle est sa plus belle qualité et son pire défaut ? Racontez-nous votre rencontre !

Amélie : Sa plus grande qualité : sa sociabilité. Moi

Amélie : Au Bon Marché, en juillet 2010. Il faisait un

qui suis d'un naturel plus réservé, j'ai toujours

stage chez Kenzo et je travaillais dans la pièce d'à

admiré les gens qui sont à l'aise en société. Maxime

côté. Le mari d'une cliente américaine s'était installé

en fait partie, il a un cocktail magique alliant curio-

sur le canapé de son stand, j'ai dû la faire essayer

sité, humour et compréhension. Son plus grand

dans les cabines les plus proches. Maxime est arrivé,

défaut : il est très bordélique ! Un jour, il a mis les

d'abord un peu étonné de mon intrusion, il m'a aidé à

clés de l'appartement dans le frigo : une demi-heure

me débattre avec mon anglais approximatif.

de recherche…

Maxime : Le feeling est instantanément bien passé

Maxime : Ses plus belles qualités sont la curiosité et

et je découvris vite qu’elle travaillait dans la pièce à

la compréhension de ce qu’elle découvre. Elle ne juge

côté… En moins de deux semaines, nous avions pris

pas les gens pour ce qu’ils font ou ce qu’ils sont. Le

des verres et fixé un dîner.

pire défaut d’Amélie est son indécision permanente – et pour tout, du choix d’un plat au restaurant (10

Comment êtes-vous tombés amoureux ?

minutes) à la tenue de la journée (35 minutes).

Amélie : J'ai dû tomber amoureuse au bout de trois mois, comment je ne sais pas… En tout cas, je ne

Pour vous, c’est quoi la vie à deux ?

voulais pas le lui dire car je sentais que c'était moins

Amélie : Une relation sincère, sans rapport de force.

sérieux pour lui à ce moment-là…

Une relation où la séduction est omniprésente, car

Maxime : Cela faisait 3 mois que nous étions ensem-

comme me l'a dit un ami de mon père dont le mariage

ble, et je voyais cela comme une histoire de vacance,

heureux bat des records de longévité, « la séduction

intense et éphémère. J’ai alors décidé de mettre fin

est une histoire de tous les jours, il faut savoir sur-

à notre relation. À peine la première nuit passé, j’ai

prendre l'être aimé. »

déprimé. Après un mois sans nouvelles, je décidais

Maxime : La vie à deux, c’est le respect de la

de tout faire pour la reconquérir ! Ce fut semé d’em-

liberté de l’autre ! Avec un peu de jalousie pour

28 —

RIVE GAUCHE


pimenter (phrase favorite d’Amélie : « C’est qui cette

blier la St Valentin parce qu'il n'attend pas ce jour là

pétasse ? »).

pour vous montrer qu'il est amoureux. Maxime : Qu’elle fasse à manger et s’occupe des

Votre définition du Bon(ne) Valentin(e)?

gosses pendant que je vais jouer au flipper au bis-

Amélie : Un mec bien looké, un mec qui a de l'humour,

trot avec mes potes. Nan, je plaisante ! La Valentine

de l'ambition, mais qui s'inquiète de votre bonheur et

idéale est une femme qui sait entretenir le mystère

qui vous le montre par de petites attentions au quoti-

et jouer de l’ambiguïté entre l’humour et l’attirance…

dien. Quelqu'un qui vous accompagne dans vos projets. Bref, un mec à qui on n'en voudra jamais d'ou-

29 —

RIVE GAUCHE


le bon agenda

L’Agenda des manifestations culturelles

Théâtre Le 8 février à 20h - Lecture de la pièce Sous un ciel de

blues traditionnel. Programme et réservations ici :

chamaille de Daniel Danis.

ww.theatre13.com

Sur une mise en scène de Laurent Stachnick, la Compagnie du Lophophore présente une lecture de la pièce « Sous un ciel de chamaille » écrite par le dramaturge et metteur en scène québécois Daniel Danis. Entrée libre sur réservation au : 01 44 43 24 91. Centre Culturel Canadien, 5, rue de Constantine, 7e. Jusqu’au 28 avril – Les Femmes savantes de Molière mis en scène par William Malatrat. Ce spectacle s’inscrit dans le cadre du Festival : « L’année de la femme ! L’année de toutes les femmes ! ». Tout au long de l’année 2012, à 19h, Le Guichet Montparnasse met les femmes au premier plan. Le Guichet Montparnasse, 15, rue du Maine, 14e. www.guichetmontparnasse.com Jusqu’au 29 avril - Une Semaine pas plus de Clément Michel mis en scène par Arthur Jugnot et David

Le 20 février - Le Velvet Underground de Roldophe

Roussel.

Burger, dans le cadre du festival hors saison.

Paul fait croire à Sophie que son meilleur ami Martin,

Rodolphe Burger et Mathilde Monnier invitent

venant de perdre sa mère, va venir s’installer quelque

Jeanne Balibar, Massimo Furlan, Didier Galas,

temps chez eux. Il veut en réalité la quitter, pensant

Mathieu Grenier, Gérald Kurdian, Arthur Nauzyciel,

que ce ménage à trois fera exploser leur couple…

Rosemary Moriarty et Mark Tompkins. Théâtre de la

Martin, pris au piège, accepte. Mais ce sera « une

Cité internationale, 17, boulevard Jourdan 14e.

semaine… pas plus ! » Démarre alors un ménage à trois totalement explosif, « véritables » chaises musicales avec son lot de mensonges, de coups bas et autres plaisirs quotidiens. Théâtre de la Gaité Montparnasse, 26, rue de la Gaité, 14e. www.gaite.fr

Musique Du 14 au 19 février – Festival Blues au 13. Deuxième édition de ce festival de blues métissé entre soul, funk, country, folk, musiques du monde et © Julien Mignot

30 —

RIVE GAUCHE


le bon agenda

L’Agenda des manifestations culturelles

Expositions Jusqu’au 11 février - Exposition Pagny-Richard (céra-

vénéneuses, animaux empaillés ou masques de

miques contemporaines de Corine Pagny et Fanny

Belzébuth, vous pourrez découvrir l'univers et les

Richard). Galerie Belartvita, 8, rue Augereau, 7e.

accessoires de ces femmes. Musée de la Poste, 34, boulevard de Vaugirard, 15e.

Jusqu’au 21 mars – Taxidermie, dans les coulisses

www.laposte.fr/adressemusee

du Muséum. Pendant un an, le photographe Jacques Vekeman a suivi le travail du taxidermiste Jack Thi-

Jusqu’au 14 avril – La Chair de la Guerre, une histoire

ney dans son atelier du Muséum d’Histoire Natu-

de femmes : la photographe Yvelyne Wood consa-

relle. Les 20 images présentées en plein air témoigne

cre son oeuvre à la mémoire universelle du 20ème

de cette œuvre passionnante et très particulière…

et 21ème siècle. Université Panthéon-Sorbonne, 12,

Jardin des Plantes, 36, rue Geoffroy Saint-Hilaire.

place du Panthéon, 5e.

Cinéma Dès le 1er février, en exclusivité au Reflet Medicis : L’Uomo in Piu (2001), de Paolo Sorrentino. Le premier film du réalisateur italien présenté en avantpremière à Paris. « Dans le Naples des années 80, Tony est un crooner en vogue, Antonio joueur de foot professionnel; l'un est arrogant et égocentrique, l'autre timide et naïf. Les deux hommes sont au sommet de leur gloire… mais leurs destins vont brutalement basculer et les précipiter vers une descente aux enfers où la chute de l'un résonnera comme la rédemption de l'autre… ». Reflet Medicis, 3, rue Champolion, 5e.

Shopping Jusqu’au 18 février - Chambord et la créatrice de cupcakes Synie signent une série limitée de cup-

© Jacques Vekeman

cakes, aussi belle que savoureuse, à offrir ou se faire Jusqu’au 31mars – Sorcières : mythes et réalités.

offrir pour la Saint-Valentin. Une collection éphé-

L'exposition aborde la sorcellerie du Moyen-âge à

mère à découvrir en exclusivité !

nos jours, suivant des approches artistiques, histo-

Synie’s Cupcakes

riques et ethnographiques. Pentacle, pots d'herbes

23, rue de l’Abbé Grégoire, 6 e.

31 —

RIVE GAUCHE


les bonnes adresses

Régie Publicitaire chaillouarnaud@gmail.com 06 80 46 58 76 jean-francois@lebonbon.fr guillaume@lebonbon.fr 06 63 28 64 25 79 42 54 13

DES IDÉES POUR MAMAN

LA RÉUNION AUX PETITS CHANDELIERS

www.desideespourmaman.com

62, rue Daguerre - 75014

Tél. 08 25 08 16 14 (n° indigo 0,13€ HT/mn)

Tél. : 01 43 20 25 87

DUPONT CAFÉ

ACQUA DI CASA

198, rue de la Convention - 75015 - Tél. : 01 45 32 95 65

50 et 53 rue de Babylone - 75007

84, av. de France - 75013 - Tél. : 01 44 97 41 84

Tél. 01 45 55 07 57

RENÉE VEYRAT

BOUCHERIE DE VARENNE

1, place Saint Sulpice - 75006

33, rue de Varenne - 75007

Tél. 01 46 33 82 73

Tél. : 01 45 48 32 68

MASMOUDI PATISSERIE

CADRE ART

106, boulevard Saint-Germain - 75006

41, avenue de la bourdonnais - 75007

Tél. : 01 56 81 00 55

Tél. 01 45 55 49 35

32 —

RIVE GAUCHE


UN VOYAGE SUR LA LUNE POUR 2 PERSONNES

99€

*

Offre à découvrir sur

* dans la limite des avancées de la science



Paris Rive Gauche - Février 2012