Page 1


Président

édito

Jacques de la Chaise

‘Bon’jour !

jacques@lebonbon.fr Rédacteurs en chef Sophie Rosemont sophie@lebonbon.fr Arnaud Chaillou chaillouarnaud@gmail.com Graphiste Alexandra Praud graphiste@lebonbon.fr Photo couverture Flavien Prioreau Secrétaire de rédaction Annabelle Ruchat Rédacteurs Thévi De Coninck, Angelique Basso, Anne Laveau-Gauvillé, Judith Spinoza, Sophie Rosemont, Arnaud Chaillou, Sonia Pavlik

Chers Bonbons, Il y a un proverbe chinois qui dit : « Quand tu ne sais pas quoi dire, cite un proverbe chinois. » Si on suit le vieil adage bien connu « En mai fais ce qu’il te plait », ce mois ci serait le plus permissif de l’année. Mais qu’est ce que ça veut vraiment dire en fait ? Si je vous dit « ça ne mange pas de pain », « un de perdu, dix de retrouvés », « quand le vin est tiré il faut le boire » ou bien « tant va la cruche à l’eau qu’a la fin elle se casse », qu’est ce que ça évoque chez vous ? Je reste un peu circonspect devant

Photographes

ces expressions familières à haute teneur intellectuelle. Vous me direz

Arnaud Chaillou, Franck Prignet,

on s’en fout un peu mais je me suis dit que comme on est en période

Antoine Garnier, francois fleury.

d’élections présidentielles il fallait bien se pencher un peu sur les vrais

Petites annonces

problèmes qui nous concernent au quotidien. En même temps, ayant

annonce@lebonbon.fr

fait quelques recherches, je m’aperçois que le problème est mondial,

Contactez-nous

que nous ne sommes pas les seuls en difficulté. Par exemple, l’africain

hello@lebonbon.fr

dira, « qui mange une noix de coco fais confiance à son anus », le russe

01 48 78 15 64 Le Bonbon 31 bis, rue Victor-Massé, 75009 Paris. SIRET 510 580 301 00016

« prie dieu mais continue de nager vers le rivage  » ou le Yankee nous gratifiera d’un « ce n’est pas parce qu’il y a un trou qu’il y a un écureuil dedans »… Plus je cherche, moins je comprends… Je pense cher lecteur qu’à l’avenir j’arrêterais vraiment de te parler politique ! Puisqu’il faut bien s’arrêter à un moment je finirais comme j’ai commencé par un autre proverbe chinois qui nous dit « si ce que tu as à dire n'est pas plus beau que le silence alors tais toi ». Je crois qu’il est temps pour moi d’y aller !  

Publicité cecile@lebonbon.fr

Bonne lecture Arnaud Chaillou

06 51 61 43 06 jean-francois@lebonbon.fr 06 63 64 79 54 Régie grands comptes pub@lebonbon.fr Lionel / 06 33 54 65 95

1—

RIVE GAUCHE


sommaire

Mai 2012

6. Coutellerie Ceccaldi

10. Barbara Carlotti

14. Juan Garcia Ripollès

20. Thomas Lavernhe

22. Bruno Liénard

28. Justine Triet

5. Le Bon Timing

16. Le Bon en Arrière

24. Le Bon Horoscope

6. Le Bon Commerçant

17. Les Bonnes Annonces

26. Les Bons Snapshots

10. La Bonne Étoile

18. Les Bons Shops

28. Le Conte Est Bon

12. Les Bons Plans

20. Le Bon Homme

30. Le Bon Agenda

14. Le Bon Art

22. Le Bon Artisan

32. Les Bonnes Adresses

3—

RIVE GAUCHE


le bon timing expo

Les événements à ne pas manquer !

La photographie néerlandaise à Paris - L’exposition Gare du Nord réunit les épreuves d’une cinquantaine de photographes, parmi lesquels  Ed van der Elsken, Johan van der Keuken ou encore Maria Austria et propose aussi bien leur vision de la vie quotidienne  des Parisiens, que des portraits de célébrités

© DR / DR / DR / Emmy Andriesse (1914-1953) Juliette Gréco, Environ 1948 © Collections particulières de la Bibliothèque de l’Université de Leyde

comme Orson Welles, Juliette Gréco, Christian Dior ou encore la très jeune Brigitte Bardot… Du 24 mai au 29 juillet, Institut Néerlandais. 121, rue de Lille, 7e.

Concert

Jam session autour du blues À deux pas de Pernety sur la très jolie petite place Flora Tristan, l’équipe de musicos de l’Imprévu, la Jam Session la plus prisée de la Rive Gauche de Paris donne un concert spécial de reprises et de créations de Blues et de Rock’n Roll. Le 8 mai à partir de 17h 35, rue Didot, 14e Tél. : 01 45 43 25 75

festival

Ca swingue à Saint-Germain-des-Prés ! Le jazz, ça a toujours été la tasse de whisky des caves enfumées de Saint-Germain. Et depuis 2001, c’est aussi un festival incontournable. Au programme  : Ahmad Jamal, Jacques Schwartz-Bart, Paul Lay Trio, Versus, S.mos, Cecilia Bertolin, Bojan Z Trio, et beaucoup d’autres. Et si vous voulez profiter des concerts gratuitement, une solution : être bénévole ! Du 20 mai au 3 juin. Programmation sur www.festivaljazzsaintgermainparis.com

expo

Style & Fashion by DTONE Inspiré par le vitrail, l’artiste détourne ces entrelacements de lignes, ces jeux de transparences sur toile, cuir ou verre pour créer des œuvres dans l’air du temps. Il met ici en scène sa muse et autres personnages sur fond de monogramme Vuitton pour savoir si le style est une affaire de mode ou le contraire ? Du 3 au 31 mai,à l’Espace Seven.GalerieJacques DeVos. 7, rue Bonaparte, 6 e

5—

RIVE GAUCHE


6—

RIVE GAUCHE


le bon commerçant

Texte Arnaud Chaillou Photo Antoine Garnier

Coutellerie Ceccaldi Artistes couteliers Le couteau chez les Ceccaldi, c’est avant tout une

(bois, os, corne…) opéré par l’artisan est un vrai

histoire de famille, une passion qui se transmet

numéro d’élégance qui ne laisse aucune comparai-

de père en fils. Rencontre avec Simon, le respon-

son avec les couteaux industriels.

sable de la boutique et de l’atelier parisien de la rue Le succès est évidemment au rendez-vous et Jean-

Racine, à deux pas du théâtre de l’Odéon.

Pierre, fort de sa solide réputation acquise dans sa Tombé lui aussi dans la marmite depuis qu’il est

première boutique et atelier à Porticcio a ouvert trois

tout petit, il me conte l’histoire de son père, Jean-

autres points de vente dans l’île de beauté, à Bonifa-

Pierre, qui a versé sa première lame il y a près de 35

cio, Sartène et Corte. Mais de la quinzaine de coute-

ans du côté de Zoza, un petit village de l'Alta Rocca,

liers corses en activité il est le seul à avoir décidé de

au sud de la Corse. Formé par un enseignant à la

s’attaquer à la capitale et de proposer ses couteaux

retraite, Jean Pierre Ceccaldi a d’abord commencé

artisanaux à nous autres pinsutti (non-corses) de la

par fabriquer dès 1978 le curnicciolu, un modèle

Rive Gauche.

de couteau dit « de berger  » à lame d’acier, large et tarabiscotée, fixe ou pliante, dont le manche est

Contaminé par la passion de son père depuis son

traditionnellement taillé dans de la corne de chèvre

plus jeune âge, Simon est installé dans la boutique

ou de bélier. Puis, très vite il étoffe sa gamme avec

parisienne depuis six ans, mais avoue passer quasi

différents modèles de vendettas, couteau de poche

la moitié de l’année dans sa Corse natale. Après

traditionnel corse, de stylets, de couteaux de chasse,

s’être perfectionné pendant de nombreuses années

de couteaux de cuisines et d’objets d’arts de la table.

dans des domaines tels que la bijouterie, le dessin,

Toutes les pièces qui sortent de l’atelier de ce véri-

la gravure, l’étude des mécanismes, il se consacre à

table artiste sont des pièces uniques, réalisées dans

la confection de pièces uniques ou de couteaux de

des aciers différents suivant le modèle et à partir de

collection. Il conçoit des modèles haut de gamme,

matériaux de haute qualité. Les manches sont taillés

du dessin à la fabrication, c’est de la création libre,

dans des essences de bois locales comme l'arbou-

des pièces d’art. Les surfaces présentent générale-

sier, l'olivier, le genévrier... Le travail de marqueterie

ment de beaux effets moirés, les mécanismes sont

7—

RIVE GAUCHE


le bon commerçant originaux. Les matières sont précieuses et variées, on utilise le damas (acier feuilleté) voire le titane pour les lames ainsi que les bois, cornes, ivoire, nacre ou argent pour les manches. Certains sont même confectionnés dans des défenses de mammouths (eh oui, à ma grande surprise car l’espèce est disparue depuis un bail, mais il m’apprend qu’on retrouve encore quantité d’ossements en Sibérie). Simon m’explique que lui et sa famille voient le couteau comme un objet du quotidien qui peut avoir une histoire, une signification, qui peut se transmettre et transmettre des émotions. C’est un vrai mélange de beau et d’utile, en aucun cas une arme. Les couteaux Ceccaldi sont garantis à vie, c’est un engagement qui fait figure de contrat. Pour anecdote, il me raconte l’histoire d’une femme qui lui avait confié la réfection de la lame usée de son père décédé récemment, et qui est tombée en larmes devant l’objet entièrement remis à neuf, synonyme de tant de souvenirs. Eh oui, un couteau peut être évocateur de tant de choses et nombre de gens ont ce rapport sentimental à l’objet, si cher à la famille Ceccaldi. Pour les amoureux des belles lames, ou pour tous ceux qui souhaitent simplement introduire plus de beau dans leur quotidien, n’hésitez pas à venir voir leur gamme dans la boutique atelier de la rue Racine, vous y trouverez à coup sûr votre bonheur.

Coutellerie Ceccaldi 15, rue Racine, 6 e Tél. : 01 46 33 87 20

8—

RIVE GAUCHE


la bonne étoile

Texte Sophie Rosemont Photo François Fleury

Barbara Carlotti Pop poésie L’Amour, l’argent, le vent : un beau titre pour un non

sens, il a fallu rencontrer des personnes avec qui tra-

moins bel album, celui d’une chanteuse française

vailler, enregistrer une maquette, la reprendre, etc.

hors-normes. Son élégance est folle, sa pop inclas-

Trouver petit à petit le chemin. Il y a eu des moments

sable. Rencontre sur une terrasse ensoleillée de

de découragement, mais j’ai été très entourée… Et

Saint-Germain-des-Près.

puis le vent est très présent dans nos vies, même quand il vient de tsunamis lointains.

Elle s’octroie un duo avec Philippe Katherine, l’intervention d’un koto japonais ou d’un sitar indien, une

Avant de vous lancer dans L’amour, l’argent, le vent,

écriture nonchalante mais trempée dans l’acide, une

vous vous êtes illustrée sur scène avec Nébuleuse

nostalgie piétinée par un carpe diem insomniaque…

Dandy...

Si le verbe est beau, aucune mièvrerie de chan-

J’ai repris tous les auteurs que j’aimais et, surtout,

teuse française ici, plutôt une inventité toute anglo-

qui s’accordaient en mélodies. Baudelaire, Oscar

saxonne. C’est l’un de plus beaux disques de l’année,

Wilde, Lord Byron. Et le principe du dandysme, faire

de très loin.

de sa vie une œuvre d’art, travailler autant le fond que la forme, cela m’intéressait. Je me suis fait aussi

Back to the roots : comment est née Barbara Car-

le plaisir de reprendre Bowie ou T. Rex, ce que je ne

lotti ?

m’offre pas toujours à mes propres concerts !

J’ai pris des cours de musique petite, mais c’est surtout à l’adolescence que je m’y suis mise. Je jouais

Tout en étant estampillé chanson française, cet

du piano avec mon cousin, on reprenait du John

album est plus rock’n’roll que les précédents…

Lennon… Même si il n’y avait aucun artiste dans ma

Les orchestrations sont plus musclées car la scène,

famille, j’ai toujours été entourée de musiciens. Je

ça libère aussi beaucoup d’énergie, et j’avais envie

me suis inscrite au Conservatoire, j’ai fait du jazz…

de retrouver ça dans un disque. Étant très timide et

Je me suis mise à écrire des chansons assez tard : il

précautionneuse, j’ai mis le temps de sortir aussi des

fallait que j’ose chanter comme j’avais envie.

références françaises. Je suis donc allée au Brésil pour écrire ces chansons. Ce pays est physiquement

L’amour, l’argent, le vent… C’est important pour vous ?

impressionnant. Je suis également allée au Japon, et

Ces dernières années, ça l’a été ! C’est ce qui m’a

c'était très fort, un peu effrayant car complètement

transportée, malmenée… Quand je n’avais plus de

opposé à notre monde. J’ai aimé le sens de l’excel-

label, par exemple. Après avoir quitté mon ancien

lence, leur côté cérémonieux… L’après-midi, je tra-

label, 4AD, où ma présence n’avait plus le même

vaillais des chants de geisha avec une prof, et je les

10 —

RIVE GAUCHE


répétais le soir version pop contemporaine, dans des karaokés !

Ses bonnes adresses Librairie du Bon Marché 24, rue de Sèvres, 7e Le Chai de l’Abbaye 26, rue de Buci, 6 e

Aimez-vous Paris ?

La Fondation Cartier 261, boulevard Raspail 14e

J’adore Paris – faire du vélo, découvrir sans cesse le côté mystique de ma ville, ses petites rues, ses

Barbara Carlotti,

cafés. Je ne pourrais jamais la quitter, même si c’est

L’Amour, l’argent, le vent Atmosphériques

bruyant, stressant, pollué... Enfin, elle rassemble

dans les bacs.

beaucoup de gens différents. Ayant grandi en banlieue, je sais ce que c’est de connaître tout le monde,

À voir au Francofolies de La Rochelle le 13 juillet

de voir toujours les mêmes choses. Paris, c’est l’ou-

et le 18 octobre à la Cigale.

verture !

11 —

RIVE GAUCHE


Texte Arnaud Chaillou

© Arnaud Chaillou

les bons plans

Tikibou Pour les petits et grands enfants Au moment où je pénètre dans cette boutique du

n’arrive pas à bloquer sur un objet en particulier. Ici,

boulevard Edgar Quinet, je suis immédiatement

on a envie de tout, même quand on est un grand.

envahi par un sentiment d’allégresse et de légèreté

Heureusement que l’accueil et le conseil est géné

me rappelant mes plus tendres années. Comment ne

reux car sans les conseils des pros comment réus-

pas être émerveillé par la multitude d’objets et de

sir à choisir un jeux de sociétés parmi les 300 réfé-

couleurs qui se trouvent en face de moi. Tikibou est

rences proposées ! On trouve des doudous ou des

un magasin de jouet pas comme les autres.

peluches pour les bouts de choux, des maquettes d’hélicos pour les grands enfants tout en passant

Pour la petite histoire, cette caverne d’Ali Baba qui

par les traditionnels barbie, lego et playmobil ! Il y a

existe depuis le 19 e siècle se trouvait à l’époque

vraiment de tout et pour toute la famille !

dans l’ancienne gare Montparnasse et appartenait à Georges Méliès, qui termina sa vie en vendant des

Tikibou, c’est une caverne aux merveilles qui pro-

jouets après le succès qu’on lui connut au cinéma.

pose du jouet en bois au dernier jeu à la mode, qui

Quand la gare disparut en 1965, le propriétaire de

fait plaisir aux petits comme aux grands parisiens

l’époque prit ses quartiers sur le boulevard Edgar

mais aussi aux touristes comme les japonais ou

Quinet.

américains de passage qui dévalisent régulièrement les rayons. Je vous invite à venir découvrir si vous ne

Monsieur Leroux a repris le bébé il y a 9 ans, donné

connaissez pas encore, on se croirait à redevenu un

un souffle nouveau à l’entreprise et acheté deux

enfant !

autres magasins de jouets parisiens, un avenue Felix Faure dans le 15e et un autre avenue Trudaine dans le 9 e. Dans la boutique de Montparnasse, je regarde

Tikibou

la multitude de jouets avec des yeux d’enfants. Telle-

33, boulevard Edgar Quinet, 14e

ment de choix , entre les petites voitures de collec-

Tél. 01 43 20 98 79

tions, les toupies en bois, les matriochkas russes et

http://www.tikibou.fr

tous les petits gadgets sur le comptoir, mon regard

12 —

RIVE GAUCHE


Communiqué Judith Spinoza

© Galerie Bailly

les bons plans

Luis Rodrigo An invisible orchestra Jusqu'au 26 mai, la galerie Bailly Contemporain pré-

des galeries d’art actuelles, Bailly Contemporain

sente les œuvres de ce jeune artiste mexicain, arti-

impose avec constance, cohérence et passion, son

culées autour du langage, de l’enfance et du jeu.

œil. « Notre idée est d’être la vitrine européenne des artistes reconnus à l’international, mais pas encore

En créant « L'Orchestre Invisible » dans le Palais des

en France » repend Hélène Bailly. « Luis Rodrigo fait

festivals de Bayreuth, Wagner imagina à l’époque

partie de nos quelques jeunes poulains au même titre

une fosse d’orchestre évitant au public d'être dis-

que Deanna Wilson. Des artistes de notre époque. »

trait par les mouvements du chef au profit de l’action

Et si la plupart des artistes proposent des nouvelles

du drame. Bien qu’affublée du même nom, l’œuvre

œuvres tous les 18 mois, Luis Rodrigo s’octroie le

An invisible Orchestra de Luis Rodrigo a l’objectif

temps de la lenteur. Et de la maturation : «  après

opposé. Faire voir et pas seulement entendre la dua-

plusieurs résidences d’artistes, il nous a appelé avec

lité des états psychologiques, notamment la suppo-

son nouveau projet, An Invisible Orchestra, qui tente

sée innocence de l’enfance face à la maltraitance.

en quelque sorte de refléter l’invisible orchestre niché

Scotch, peinture, crayon au néon, aquarelle, collages,

à l’intérieur de nos têtes. Présent sur la plupart des

dessin, forêts de mots en trois langues (Espagnol,

foires internationales, Luis Rodrigo fait partie d’im-

Anglais, Français), récurrence de personnages ima-

portantes collections particulières en Belgique et en

ginaires, son style a quelque chose d’une écriture

Suisse. Notre prochaine étape est de le présenter aux

automatique. « Aujourd’hui, explique la jeune Hélène

institutions. »

Bailly, il existe une vraie patte Luis Rodrigo. J’avais découvert son travail à la galerie Luis Adelantado à Valence il y a quelques années. Cela a été un coup de

Galerie Bailly Contemporain

cœur. J’ai immédiatement souhaité l’impliquer dans

38, rue de Seine, 6 e

l’exposition que nous avons consacré au graffiti en

Tél. : 01 43 26 01 35

2008 Taguer n’est pas jouer. Son écriture enfantine,

www.helenebailly.com

à la fois incisive et intuitive, me parle beaucoup. »

« An Invisible Orchestra », jusqu’au 26 mai

Nous serons justes et honnêtes. Dans la masse

13 —

RIVE GAUCHE


le bon art

Texte Angelique Basso Photo DR

Juan Garcia Ripollès Celui qui ne rêve pas ne vit qu’à moitié Lorsqu’on rencontre l’artiste catalan, on ne peut

mêlant rêve et réalité ; indispensable pour suppor-

rester indifférent devant l’originalité du person-

ter son quotidien et sublimer son Œuvre. C'est ce

nage et de sa convivialité; ses œuvres en sont

cosmos de sentiments privés qui ont forgé le bien-

l’image la plus intelligible : colorées, libres et

heureux « Ripo » atavique et ascétique que l’écrivain

naïves, issues de son imaginaire naviguant entre

Manuel Vincent dépeint dans un de ses livres les

poésie et rigueur d’exécution.

plus célèbres :

Juan Garcia Ripollès est né en Espagne près de

« Un artiste méditerranéen avec un profil grec ancien

Valence en 1932. Orphelin, il commence très jeune les

et une florissante barbe franciscaine, dans son esthé-

cours d’arts plastiques. À l’âge de douze il commence

tique où habite à la fois le créateur et l'homme. »

à travailler dans un atelier de peinture industrielle. C'est là qu'il a découvert la gamme de couleurs, leurs

Artiste préféré de Marylin Monroe, sa notoriété a

combinaisons infinies et les types de pinceaux. En

dépassé les frontières européennes, avec plus de 40

1954, sa carrière prend une tournure culturelle spec-

sculptures monumentales à travers toute l’Europe.

taculaire avec un voyage à Paris. Il remplit sa valise

Touche-à-tout, peintre, sculpteur et graveur, le cata-

avec des rêves et le peu d'argent qu'il a réussi à sau-

lan invite le spectateur à l’aube de son 80 ème anniver-

ver dans l'après-guerre en Espagne et découvre, au-

saire à une introspection naïve et colorée à travers

delà des Pyrénées, un nouveau monde de liberté et

plus de 100 œuvres réunies pour un mois d’expo-

de créativité. Peu de temps après, les galeries pari-

sition à la Galerie Ange Basso. Courant 2012, les

siennes lui ouvrent les bras et l’exposent auprès de

Musées de Pékin, Valence puis de Moscou lui organi-

grands maître français comme Bernard Buffet.

seront également de grandes expositions.

Sa peinture reconnaissable à un simple coup d’œil

« Canto a la vida »

vous promet un moment de bonheur inondé de

Vernissage le 31 mai à partir de 18h

lumière. Ses sculptures colorées nous évoquent

Exposition du 31 mai au 30 juin 2012

la douceur de l’enfance la magie des sentiments

Galerie Ange Basso, 64, rue Mazarine 6 e

simples et vrais. Ripollès va plus loin qu’un simple

www.galerie-angebasso.com

rôle d’artiste, il met à nu sa philosophie de la vie

15 —

RIVE GAUCHE


le bon en arrière

Texte Anne Laveau-Gauvillé Photo DR

Simone de Beauvoir « Femmes, vous lui devez tout ! » 14 avril 1986, six ans jour pour jour après Jean-Paul

écrire dans les cafés, au Flore ou aux Deux-Magots.

Sartre, Simone de Beauvoir s’éteint à l’âge de 78 ans. Des milliers de personnes accompagnent son der-

En 1947, en tournée aux Etats-Unis, elle rencontre

nier voyage au Cimetière du Montparnasse, dans ce

Nelson Algren. C’est le début d’une passion amou-

quartier qui a vu naître et grandir une des grandes

reuse qui va durer 17 ans. Ils se retrouveront chaque

intellectuelles françaises du XXe siècle.

année mais toujours elle refusera de l’épouser et de s’exiler outre-Atlantique. En parallèle, elle écrit Le Deuxième Sexe dont on connaît la for-

Née le 9 janvier 1908, Simone de Beauvoir

mule la plus célèbre : « On ne naît pas

entre dès l’âge de 5 ans et demi au

femme, on le devient ». Publiés en

Cour Désir, fréquenté par les filles

1949, les deux tomes sont un vrai

de la bourgeoisie catholique du 6 e ; elle y restera jusqu’à ses 17

succès, même si certains crient

ans. Bachelière, elle voit s’ou-

au scandale.

vrir les portes de la Sorbonne où elle rencontre, en 1927,

À l’approche de la cinquan-

Jean-Paul Sartre par l’inter-

taine, Beauvoir réalise enfin un projet de longue date : écrire sur

médiaire d’un ami, René Maheu,

soi. De 1958 à 1964, elle publie

celui-là même qui lui donna le

trois volumes de mémoires, complé-

surnom de Castor. Deux ans plus

tés par le récit de la mort de sa mère.

tard, c’est une toute jeune agrégée de philosophie qui entame une relation amou-

Devenue la référence du féminisme mondial

reuse avec Sartre, scellée par un pacte : ils se jurent

avec Le Deuxième Sexe, elle s’implique également

la fidélité d’un « amour nécessaire » sans s’interdire

dans le Mouvement de libération des femmes dont

de vivre par ailleurs des « amours contingentes ».

elle accompagne tous les combats. Elle accepte de signer en 1971 le Manifeste des 343 dans lequel 343

En 1943, Beauvoir publie L’Invitée, roman qui marque

femmes déclarent publiquement avoir avorté. En

son entrée dans le monde de la littérature, ce à quoi

janvier 1974, elle devient présidente de la Ligue du

elle aspire depuis sa jeunesse. Après la guerre, le

droit des femmes. À sa mort, Elisabeth Badinter ins-

couple vit à la mode de Saint-Germain et de l’exis-

crit en Une du Nouvel Observateur : « Femmes, vous

tentialisme ; Beauvoir passe des journées entières à

lui devez tout ! »

16 —

RIVE GAUCHE


Saveurs & Co

Bar Le Neuf Deux

1 verre de vin acheté

Pour une crêpe

=

achetée une boisson

1 verre de vin offert*

offerte*

Restauration rapide haut de gamme sur place

Holiday Inn Paris Saint Germain

ou à emporter

92, rue de Vaugirard - 75006

38, rue de Bellechasse - 75007

Ouvert de 18h à 20h tous les jours

Tél. : 01 45 55 00 05 - saveursandco@yahoo.fr

* Hors champagne - Demandez à notre barman la sélection des

* de 15 h à 18 h

vins du mois

Ceccaldi

Chez Papa

-15%

Venez découvrir

sur la totalité de

notre gamme de

votre addition, sur

couteaux de table

présentation du coupon "Chez Papa" L'aubergiste du Sud-Ouest

Artisan coutelier

101, rue de la Croix Nivert - 75015

15, rue Racine - 75006

Tél. 01 48 28 31 88

Tèl.: 01 46 33 87 20

www.chezpapa-paris15.com

site : www.couteaux-ceccaldi.com

Service continu de 10h à 1H 7/7j


Offre non cumulable valable du 1er mai au 5 juin 2012

Offre non cumulable valable du 1er mai au 5 juin 2012

Offre non cumulable valable du 1er mai au 5 juin 2012

Offre non cumulable valable du 1er mai au 5 juin 2012


Le Marché aux Fleurs par René Veyrat

Des idées pour maman

-10%

-10%

sur tout le site du

sur toutes les fleurs

6 mai au 6 juillet

coupées *

2012 avec le code BONBON

RÊVE

Cadeaux personnalisés, chics, modernes

1, place Saint-Sulpice - 75006

et tendances pour toute la famille

Découvrez toute notre sélection et pour tous les événements www.desideespourmaman.com et commandez sur notre site inte

Tél. : 01 46 33 82 73 www.revelemarche.com *Hors happy hours

Tél.: 08 25 08 16 14 (n°indigo, 0,13€ HT/m)

Cadre Art

Acqua Di Casa

www.desideespour

Acqua Di Casa

"D'une rive

Venez découvrir

à l'autre"

notre nouvelle

exposition

boutique

de Bruno Lefevre

de carrelage

Articles d’encadrement,

Aménagement de salles de bains haut de gamme

photos, peintures, miroirs, objets…

50 et 53, rue de Babylone - 75007

41, avenue de la Bourdonnais - 75007

Tél. : 01 45 55 07 57

Tél. : 01 45 55 49 35

contact@acquadicasa.com


Offre non cumulable valable du 1er mai au 5 juin 2012

Offre non cumulable valable du 1er mai au 5 juin 2012

Offre non cumulable valable du 1er mai au 5 juin 2012

Offre non cumulable valable du 1er mai au 5 juin 2012


Glady’s

Mineralife Expert

Chatons

Chiots

à partir de

à partir de

400€

700€

-15%

sur votre premier achat

Vente de chiots et chatons

Bijoux anciens, expertises 2, rue du Sabot - 75006

26 rue de Maubeuge - 75009

Tél. : 01 48 78 70 14

Offre valable du 01er au 31 mai - Non cumulable

Les Autruches

Tél. : 01 43 31 94 81 Ouvert du mardi au samedi de 12 h à 19 h www.mineralife.fr

Kerstin Adolphson

-35%

Les Autruches fêtent les maman !

sur l’article proposé en photo*

Meubles - objets - décoration

Prêt-à-porter scandinave

32, rue Boulard - 75014

157, boulevard Saint-Germain - 75006

Tél. : 01 43 20 23 62

Tél. : 01 45 48 00 14

www.lesautruches.com

* Valable sur toutes les bottes Shepherd


Offre non cumulable valable du 1er mai au 5 juin 2012

Offre non cumulable valable du 1er mai au 5 juin 2012

Offre non cumulable valable du 1er mai au 5 juin 2012

Offre non cumulable valable du 1er mai au 5 juin 2012


PDG Rive Gauche American restaurant

Galerie Ange Basso

-20%

Venez découvrir l'exposition de

sur entrée/plat ou

Juan Garcia Ripollès

plat/dessert

Exposition Juan Garcia Ripollès Vernissage le 31 mai à 18h

Best hamburgers in town

Exposition du 31 mai au 30 juin 2012

5, rue du Dragon - 75006

Galerie Ange Basso - 64 rue Mazarine 75006

Tél. 01 45 48 94 40

www.galerie.angebasso.com

Facebook : PDG Rive Gauche

John Preston

Fuxia

-10%

Pour tout déjeuner ou dîner

sur toute

un café dégustation

la collection

offert

Prêt-à-porter haut de gamme masculin 5, rue François Ponsard, 16 e - M° Muette Tél. : 01 45 24 05 70

Restaurant italien - Épicerie fine - Traiteur

64, boulevard Malesherbes, 8e

13, rue de Médicis - 75006

Tél. : 01 45 61 04 34

Tél. 01 43 54 21 68

Mar au sam de 11h à 19h - www.johnpreston.com

www.fuxia.fr


Offre non cumulable valable du 1er mai au 5 juin 2012

Offre non cumulable valable du 1er mai au 5 juin 2012

Offre non cumulable valable du 1er mai au 5 juin 2012

Offre non cumulable valable du 1er mai au 5 juin 2012


>>> BUREAUX À LOUER <<< — VENEZ PARTAGER VOS BUREAUX AVEC LE BONBON ! — • 45m2, 3 pièces, parfait état, libre à compter du 01/05 -> hello@lebonbon.fr

Cherche affiche originale de l'album Blonde on Blonde. Merci d'écrire à sophie@lebonbon.fr

Journaliste du Bonbon sympa et avec garant cherche 2/3 pièces 800€ max !

Félicitations aux jeunes mariés made in ER land, Edouard & Céline!!

Uskomatonta

annabelle@lebonbon.fr

Maman trop cool que tu reviennes à la vie. jdlc

Bienvenue à Cécile !

Nicola, arrête de vider le Bus comme ça !

Mémé on tient à toi, guéris vite !

Elisabeth, on t'aime comme tu es. The night team.

Ranskalainen peruna says hello to Kirsti

Macha aura son 1er ET son 8 mai ! Elle est pas belle la vie ?!

Pierre, 3e trimestre, faut y aller à fond!

Nico fais gaffe, tu nous fais une David… Au boulot mon garçon !

recrute : stagiaires (fin d'étude, min 6 mois) commerciaux Merci d’adresser vos candidatures à : recrut@lebonbon.fr

Vous aussi passez votre annonce — annonce@lebonbon.fr 60 caractères = 30 €

Si tu fais pipi le vent Pour certains, c'est pas

dans le dos et que tu

belle de toutes les

20 bougies, mais

mouilles tes chaussures,

plus belles !

50 ans. Oh la vache!

c’est surement pas que

Amoureusement vôtre

Desperate housewife.

tes les pieds sont trop

(pas si "house" que ça)

longs. Merci Arnaud :)

Marine, tu es la plus

17 —

RIVE GAUCHE

Toutes nos félicitations à Laurette et Matthieu de la part du Bonbon

Un jour j'irais à New York avec TOI

Bon anniversaire Andréa. 20 ans, quelle chance! Desperate mum.

Le 6 mai, te trompe pas de bulletin citoyen ! Vive la République du Bonbon !

Jeudi 19 avril, 17h30 métro Pyrénées. Toi : jean délavé, débardeur blanc et cheveux blonds dans le vent, moi en face de toi, je suis resté pantois. Call me : 06 98 31 34 92


les bons shops

Communiqué Thévi De Coninck

Chaussures au Jardin Cherioux Chausseur pour enfants On se rappelle tous de cette petite paire de chaus-

chaussures médicales. Monsieur Augereau saura

sures, que nos mères ont gardé précieusement pour

vous aider à trouver ce dont vous avez besoin ; son

nous rappeler nos premiers pas , ou de l’odeur de ces

enfance dans la chaussure puis sa profession d’ar-

sandales en cuir toutes neuves qu’on achetait avant

chitecte, designer/sculpteur, lui a permis de maîtri-

l’été.

ser les formes, le mouvement. Il peut tout de suite voir si il y a des frictions, des compressions et si

Chères Mamans du Bonbon, au Jardin Chérioux est

l’enfant se sent confortable. Un spécialiste on vous

un chausseur pour enfants. Cette jolie boutique

dit ! C’est donc du 17 au 41 que vous trouverez parmi

ouverte depuis 50 ans a vu défiler les pieds de tous

les 7000 paires de chaussures le modèle qu’il faut .

les enfants du quartier mais aussi, il n’est pas rare de

Et vous pourrez y revenir régulièrement car le Jardin

voir des clients venus de plus loin. Monsieur Auge-

Chérioux est réassorti plusieurs fois par semaine

reau, le gérant de la boutique depuis quinze ans, me

de nouveaux modèles. Alors quels conseils pour cet

montre son carnet de commandes avec des adresses

été ? « Les Birkenstock sont très bien car les chaus-

se trouvant à Hong Kong, en Russie, en Australie…

sures morphologiques d’été sont rares »... Mais aussi

Mais que trouve-t-on ici que l’on ne trouve pas

beaucoup d’autres marques comme Loup Blanc,

ailleurs ? Ici, on est spécialiste des chaussures clas-

Little-Mary, Start-Rite Aster, Bellamy, Giesswein,

siques et mode, mais aussi médicales, pour enfants.

Ecco, Babybotte, Compagnucci, Primigi, Géox, Mod'8,

Il m’explique qu’il faut faire très attention avec les

Converse, Bensimon, Erel et bien d'autres. Située

chaussures des petits. En effet, leur construction

sur la place Adolphe Chérioux dans le 15e, Au Jardin

précise, supports aux bons endroits, qualité des

Chérioux est ouvert du mardi au vendredi de 10H à

matériaux, contribue à une formation plantaire

18H30 et samedi de 10H15 à 19H, vous ne pourrez

correcte (les fondations de l'avenir) qui auront une

pas le rater !

influence sur les genoux,les hanches et le dos. Il est encore temps de corriger vers 5 à 7 ans la voûte

Au Jardin Cherioux

plantaire grâce à des semelles. Des podologues

16, place Adolphe Chérioux 15e - Métro Vaugirard

conseillent d’ailleurs la boutique aux enfants ayant

Tél. : 01 48 28 28 26

des problèmes, car on y trouve un vaste choix de

18 —

RIVE GAUCHE


la bonne galerie

Communiqué Marie Raymond

Les serrures Dogon & Bambara Exposition du 15 avril au 30 mai 2012 La Tibétaine Exposition de serrures Dogon & Bambara La Tibétaine s’éloigne un moment de l’Asie pour aller

masculin, quatre est féminin, cinq évoque les

à la rencontre de l’art primitif africain. Du 15 avril

ancêtres… Chez les Bambara, un peuple qui habi-

au 30 mai, la galerie expose les serrures de deux

tait les plaines bordant le fleuve Niger, à l’Ouest du

peuples maliens, les Dogon et les Bambara.

pays Dogon, c’est la force des personnages qui interpelle. Les serrures représentent, pour la plupart,

Si on m’eût dit qu’un jour, tel Louis XVI, je m’exta-

un personnage-ancêtre debout ou un crocodile. Les

sierais sur des serrures, je ne suis pas sûre que je

serrures personnages étaient vraisemblablement

l’aurais cru. Et pourtant. Pourtant, les serrures expo-

destinées aux portes des cases qui contenaient du

sées à La Tibétaine ont attiré mon attention, et ont

matériel rituel dévolu à telle ou telle société secrète.

su la garder. Dans une galerie attenante au magasin, Jonas Ouaknine, fils de Jacky Ouaknine, a recherché

Au fond de l’exposition, veillant sur ces deux peuples

pendant plusieurs mois les plus belles pièces de

maliens, une forêt d’ancêtres Jaraï se tient debout.

différents collectionneurs, datant pour la plupart du

« Les Jaraï sont une ethnie du Vietnam, mais voyez

19 e siècle. Sur les serrures Dogon, sculptées dans un

comme d’un continent à l’autre, il y a un croisement

bois très dur, les sujets racontent leur cosmogonie.

incroyable des cultures », explique Jacky Ouaknine.

Ce sont souvent des figures allégoriques : un per-

Une exposition superbe, grâce à laquelle on oublie un

sonnage debout ou assis, des jumeaux, des animaux

temps que l’on est rue St Georges

symboliques comme le crocodile, la tortue d’eau, l’oiseau ou les antilopes. On y retrouve également une forte symbolique des

La Tibétaine

signes : des bandes rectangulaires qui signifient le

49, rue Saint-Georges - 75009

ciel ou les nuages, des carrés pour représenter le

Tél. : 01 42 81 06 95

monde, des cercles qui évoquent la lune. Les chiffres

www.latibetaine.com

y ont, eux aussi, symbolique intéressante : trois est

19 —

RIVE GAUCHE


le bon homme

Texte Thévi De Coninck Photo Antoine Garnier

Thomas Lavernhe Créateur de musique Quand Thomas Lavernhe raconte son histoire, cela

KarmaStone, son groupe, on a joué aussi à la prison

part un peu dans tous les sens. Des défilés de mode

de Poitiers. Il était prévu que l’on fasse un concert

à une mission de l’Unesco pour la paix, de Bob Dylan

pour les hommes et un pour les femmes, mais elles

aux Beatles, des salles branchées parisiennes aux

s’étaient battues la veille, donc privées de concerts.

prisons de Poitiers…

Le jour d’après, changement de décor, on a joué pour

Éclectique tant dans la vie que dans son style.

la famille princière de Monaco. On était là à faire la fête avec Charlotte de Monaco, et à notre disposition

D’abord le piano à 6 ans, puis la guitare. À 12 ans, il

une suite géante avec 4 balcons et 2 Playstations ! »

commence à composer et depuis il ne s’arrête plus. Originaire de Poitiers, il intègre une école d’ingé-

C’est en 2006 que Thomas forme KarmaStone, « J’ai-

nieur du son à Paris. Là bas, les choses sérieuses

mais ce concept de groupe, mais quand j’ai commencé

commencent « Je faisais des trucs dans mon coin

j’étais seul ». En 2007, il est rejoint par Dan Laurens,

que personne n’écoutait. C’est quand je suis monté à

Romain Roulleau, Briac Maillard et Isma Benhabylès.

Paris, que je me suis acheté du matos, j’ai enregistré

Très vite, KarmaStone qui puise ses sources dans la

ce que je faisais et là tout a évolué. »

pop anglaise des sixties, le rock n’roll des années 50, et la mouvance electro French Touch, fait le tour de

Grâce à la mode il lance sa carrière musicale. Sa

célèbres salles parisiennes.

rencontre avec le couturier Roberto de Villacis le fait collaborer avec la maison de mode danoise Trash

En parallèle, Thomas devient un peu par hasard DJ

Couture en créant de la musique pour les défilés. Il

« Je n’avais jamais voulu être DJ, un soir je me suis

me raconte qu’une fois, à la dernière minute, ils l’em-

retrouvé à passer des disques dans le bar d’un pote

barquent au Sri Lanka pour un défilé en l’honneur

qui venait d’ouvrir à Etienne Marcel. » De là, il prend

d’une mission pour la paix de l’Unesco. C’est ainsi

goût à la chose et commence à mixer ailleurs.

qu’il se retrouve au milieu de top modèles et hôtels de luxe, dans un pays tendu politiquement, pré-

Mais dans la musique ce qui plaît vraiment à Thomas

senté comme une rock star française. Des anecdotes

c’est la création : « Souvent ça choque quand je dis ça,

comme celle-ci, Thomas en a plein. « Une fois avec

mais pour moi les concerts sont un hobby, je rêverais

20 —

RIVE GAUCHE


d’être tout le temps dans la création. » Thomas est un

ses airs de gentleman timide, se cache un vrai pas-

réel créateur de musique, « Une fois on m’a demandé

sionné, dont les idées, les projets bouillonnent. Et

de composer une musique de Bossa Nova pour un

pour celles et ceux qui aimeraient avoir un aperçu de

site Internet, j’adore ce type de demande. Essayer

son travail vous pouvez le retrouver avec son groupe

de faire à ma sauce quelque chose de différent. La

en ligne sur Myspace et Facebook, et en live (Mesde-

musique c’est en fait juste des recettes, une fois que

moiselles, on se calme !) au restaurant du Bus Palla-

t’as compris le système, tu peux t’en resservir à l’in-

dium où il est DJ résident.

fini » Il compose la musique puis écrit les paroles en Anglais... «  Mes textes parlent de pleins de choses

www.facebook.com/karmastonemusic

différentes : les femmes, la guerre, la schizophrénie,

www.noomiz.com/karmastone

mais avec une même constante : la métaphore.  À

www.myspace.com/karmastone

ne surtout pas prendre au premier degré ! ». Sous

21 —

RIVE GAUCHE


le bon artisan

Texte Judith Spinoza Photo DR

Bruno Liénard Raconte-Moi Tes Ciseaux Ancien coiffeur star pour enfants sur les shootings

Tes Ciseaux, rue de Commaille, dans le 7e avec, tou-

de mode, Bruno Liénard ne défend pas seulement

jours, le même concept : révolutionner le regard des

une réputation qui n’est plus à faire, mais un regard

gens sur les coiffeurs et leur propre coiffure en leur

neuf et poétique sur sa profession. Enfants et

proposant un service différent. « Un ailleurs » dit-il

parents, c’est sûr, vous n’entrerez plus chez un coif-

si joliment. « Pour être coiffés, les enfants doivent se

feur comme avant.

sentir dépaysés. Dans mon premier salon, j’ai donc choisi d’avoir des décors éphémères. J’ai également

Un piano, un cheval de bois, des tours d’échec

créé des chaises spéciales pour valoriser les enfants

géantes, un grand chat en chair et en os qui trône

en les mettant à la même hauteur que les yeux des

imperturbable, au milieu de ses trésors médiévaux…

coiffeurs. Deux chaises hautes, l’une en forme de

Cherchez l’erreur, vous êtes pourtant bien chez un

cape pour les filles, l’autre en forme de donjon pour les

coiffeur. Pas comme les autres, certes.

garçons. »

« J’étais coiffeur free lance pour mannequins dans

Ce n’est pas tout. Si Bruno Liénard n’est pas du genre

la presse féminine. Une amie rédactrice en chef m‘a

à couper les cheveux en quatre (il les coupe à sec),

conseillé de m’occuper des enfants à l’époque où per-

il propose de les couper en plein air, devant sa bou-

sonne ne s’y intéressait. » Son premier shooting, en

tique. « Nous ne sommes pas dans une boutique, mais

1983, pour le magazine avant-gardiste de l’époque,

dans une cour de récré ! » lance-t-il, enthousiaste.

Dépêche Mode, est un succès monstre ; en un clin d’œil, il devient le coiffeur vedette de la mode enfan-

S’il y avait quelque chose à retenir, ce serait cette

tine : «  J’ai réveillé le secteur de la mode enfantine

empathie et cette sensibilité naturelle mise au ser-

de manière instinctive et c’est tout naturellement que

vice de notre parure capillaire et de notre capital

j’ai ouvert mon propre salon, Au pays d’Oscar, deux

moral. « Le cheveu, reprend-il, c’est la première image

ans plus tard dans le 6 e. »

de soi, son premier vêtement. Donner à quelqu’un que vous ne connaissez pas le soin de le transformer, c’est

En 2007, il déménage et accroche sa nouvelle enseigne

angoissant ! Il m’importe donc de mettre à l’aise, et

de coiffure beauté enfants et parents, Raconte Moi

surtout, de trouver la bonne coiffure. »

22 —

RIVE GAUCHE


Visagiste ? Que nenni. «  C’est la forme de la tête et

cela grâce aux photographes de mode. Une coiffure

non pas le visage qui définit la coiffure de chacun. »

géniale de face ne fonctionnait plus quand le manne-

Depuis presque vingt ans qu’il exerce ses talents,

quin se retrouvait au milieu de plateau ! Une coiffure,

Bruno Liénard a même de quoi surprendre les

comme une sculpture, existe dans l’espace. C’est

parents, à qui il propose ses coups de ciseaux depuis

un travail artisanal.» Bruno Liénard ou l’art de tenir

cinq ans.

salon dans son salon de coiffure… 8, rue de Commaille, 7e

« Le jeu consiste à améliorer son ordinaire de coiffure, c’est à dire son profil et l’ensemble de sa sil-

Tél. : 01 45 48 10 10

houette. Ce que je vois d’une femme de face, ce sont

www.brunolienard.com

ses yeux, pas ses cheveux. Les cheveux, je les vois de

Du mardi au vendredi de 10h à 19h

profil et de dos. » Au résultat unilatéral du miroir, il

et le samedi de 9h à 19h

oppose pour ainsi dire une coupe à 360°. « J’ai appris

23 —

RIVE GAUCHE


le bon astro

Texte M Voyance

BELIER 22 mars / 21 avril

CANCER 23 juin / 21 juillet

Vous vivrez un vrai conte de fée en ce mois de mai.

La revanche a un gout sucré salé, mais est-ce bien

Vos rêves les plus fous deviendront réalité et vos ob-

raisonnable ? Battez-vous ! De nombreuses per-

jectifs seront à portée de main.

sonnes croient en vous et en votre savoir-faire. Et

C’est le mois de la chance qui s’ouvre et des réalisa-

même si la petite phrase « Je t’aime » n’est pas ar-

tions surgiront de tous côtés !

rivée à vos oreilles, on le pense et l’on croit en vous.

Une période faste débute, marquant un véritable

Laissez votre ego de côté et foncez pour atteindre

tournant pour les mois suivants. Ne ralentissez pas,

vos objectifs. Vous surmonterez les obstacles et fe-

gardez la cadence !

rez pleurer vos ennemis.

TAUREAU 22 avril / 21 mai

LION 22 juillet / 23 août

C’est le moment de parler famille, discussions, an-

Ouille cupidon frapperait-il encore ? Vous serez d'hu-

ciennes rancœurs… Il est grand temps d’aborder le

meur joyeuse car les anges de la vie vous apporte-

sujet. On le sait, parler est votre talon d’Achille et

ront pleins de plaisirs et de joie ce mois-ci. Dans un

vous n’êtes pas à votre avantage dans ce domaine.

paquet surprise, une invitation à dîner ou un ren-

Sachez-le, une fois lancé, vous vous sentirez mieux.

dez-vous coquin mettront vos sens en émoi. Vous

Courez à votre boite aux lettres ! Une rentrée d’argent

vous découvrirez de nouvelles passions et vous irez

imprévue ou une nouvelle tant attendue vous com-

vers de nouveaux horizons. Projetez-vous de faire un

blera de bonheur. Profitez-en pour vous offrir enfin

voyage ? 

vos désirs secrets ! VIERGE 24 août / 23 sept.

GEMEAUX 22 mai / 22 juin La colère n'est pourtant pas dans vos habitudes ;

Vous avez beau essayer de vous reposer, votre cer-

est ce le printemps ? Vous avez le sentiment d'être

veau reste en permanente ébullition. Peut-être

frustré, comme si l’on vous avait volé votre jouet. A

faudrait-il vous cacher vos portables, vous imposer

moins que ce ne soit un sentiment d'insatisfaction

des heures de sommeil avec un verre de vin ou un

absolue ? Quoi qu’il en soit, trouvez l’origine de vos

massage thaïlandais, pour que vous appréciiez un

angoisses ou vous vous épuiserez bêtement, ce qui

peu les rares moments de détente ? Une chose est

serait une perte de temps ! Dommage car un voyage

sûre, relaxez-vous car le printemps s’annonce fort

s’annonce à l’horizon et il vous guérira de votre stress.

en émotion et en action et vous aurez besoin de tout votre carburant !

Votre horoscope vous plait ? Vous avez envie d’en savoir plus et de trouver une équipe “Bonbon” pour répondre à vos questions ? Appelez nous : Consultations gratuites au 08.92.06.77.77 (0,34 Ct min) 24 —


le bon astro

Mai 2012

BALANCE 24 sept. / 23 oct.

CAPRICORNE 23 déc. / 20 jan.

Vous passez votre vie à courir après un idéal uto-

Un coup de fil ou un courrier très déplaisant risque

pique alors que le bonheur est à portée de mains !

de vous donner un rictus de mécontentement, pre-

Osez cette histoire d’amour naissante, laissez votre

nez cela à la légère. On ne vous enlèvera pas ce que

pudeur et votre prudence au placard. Miser sur le

vous n’avez pas. Retournez les situations à votre

côté professionnel est essentiel, mais négliger votre

avantage, car quoi que vous pensiez, vous êtes plus

vie affective est une erreur. Rien ne vaut un câlin ma-

malin et vous retrouverez très vite votre sourire ! A

tinal. Apprenez à allier labeur et plaisir ! C’est là que

la fin du mois c’est vous qui recevrez la palme de la

réside votre bonheur !

réussite et les compliments fuseront.

scorpion 24 oct. / 22 nov.

VERSEAU 21 jan. / 19 février

De nombreux bouleversements sont prévus pour

Regardez autour de vous ! Vous pourriez bien croi-

vous amis Scorpion ! De nouveaux contrats fructueux

ser une personne de votre passé à un feu rouge, au

viendront paver agréablement votre mois de mai et le

détour d’une rue ou peut-être s’agira-t-il d’une ren-

mot amour s’inscrira de la couleur rouge de la pas-

contre fulgurante. Quoi qu’il en soit, la surprise sera

sion sur les pages du livre de votre vie. Entre les mo-

au rendez-vous. Soyez à l’affût ou vous risquez de

ments intimes et vos engagements professionnels,

manquer quelque chose d’exceptionnel. Côté travail

vous ne saurez plus où seront vos urgences. A vos

une proposition pourrait vous donner à réfléchir?

agendas !

Changement ou pas ?

SAGITTAIRE 23 nov. / 22 déc.

POISSON 20 fév. / 21 mars

Comme le dit le proverbe : les paroles s’envolent, les

Dur de faire un choix. Vous hésitez à mettre fin à une

écrits restent. Vous allez avoir besoin de noter et

relation qui vous dérange. Amoureuse ou profession-

d’affirmer vos paroles ce mois ci. Il est important que

nelle, vous avez envie d'aller de l’avant. Nouveaux

vous abordiez les choses de façon cohérente, faites

paysages ou nouvelle équipe quoi qu’il en soit, ça va

la place à vos priorités. Vos nombreuses activités

bouger et malgré vos efforts, pour réorganiser avec

occuperont la première place et vous ne saurez plus

patience et diplomatie votre situation pour réfléchir,

où donner de la tête. Attention risque de gains im-

vous n’aurez pas beaucoup de temps. Attention…

portants !

c’est parti !

Consultations privés au 01.75.43.05.20 dites BONBON et vous aurez 5 minutes offertes pour toutes consultations payantes. 25 —


Il vous suffit de prononcer le mot magique le Bonbon au moment de payer et vous bénéficierez de l’offre annoncée !


Retrouvez encore plus de bons plans sur www.leBonbon.fr

Š Arnaud Chaillou


le conte est bon

Texte Sonia Pavlik Photo Cédric Sartore

Justine Triet Un certain regard Un film récompensé aux festivals d’Angers et de

Ombres dans la maison, premier pont vers la fiction.

Berlin… La jeune cinéaste nous parle de son tra-

Dans une favéla de Sao Paulo, la relation d’un ado-

vail à une terrasse de café de Saint-Germain, entre

lescent à sa mère, mise sous pression par une assis-

klaxons et tasses de thé.

tante sociale également pasteur évangéliste, laisse place à un double portrait de femme. La seconde

Justine Triet entre aux Beaux-Arts à 20 ans. Dans cet

essaie-t-elle d’embrigader la première ou cherche-

édifice fascinant, où sa vie d’étudiante se mêle au

t-elle à l’aider ? Tout en filmant jusqu’à dix reprises

prestige de l’Académie, elle découvre le montage. À

des séances de prêche tournant à la transe, Justine

l’envie de peindre succède le plaisir de monter des

demande pour la première fois aux “personnages”

images et des sons, puis de filmer.

de refaire leurs gestes. S’éloignant de la captation

Ses premières oeuvres prennent la forme de vidéos

brute, elle veut raconter leur histoire. S’il y a un point

dont les thématiques rejoignent le documentaire. À

commun entre ces trois films, c’est une interroga-

cette époque, obsédée par tout ce qui touche aux

tion sur le rapport de l’individu au collectif : pourquoi

mouvements de foules, elle réalise Sur place, cap-

les gens sont là, que cherchent-ils dans le rassem-

tant la fin violente d’une manifestation, où se heur-

blement ? Invitant le spectateur à voir autrement,

tent casseurs et journalistes. Il s’agit d’aborder ce

les films témoignent aussi d’une envie de parler du

sujet politique, en l’occurrence les manifestations

temps présent.

anti-CPE, d’un autre point de vue que celui du reportage pour retrouver la brutalité et l'opacité de l'évé-

Si l’on a pu voir son travail au sein de l’exposition per-

nement. Un point de vue d’“artiste” ou de ”cinéaste”,

manente “Elles” à Beaubourg, Vilaine Fille, Mauvais

pourrait-on dire, mais sans doute cela la gênerait. Au

Garçon, le court-métrage récompensé cette année,

final, le film tend vers l’abstraction, la Place d’Italie,

marque un pas de plus pour la réalisatrice, qui fait

jamais mentionnée, s’apparentant à une arène où

cette fois le choix de la fiction. Le film raconte la ren-

surgit un pur mouvement de violence.

contre nocturne d’un peintre et d’une jeune femme

Un peu plus tard, elle s’aventure dans le 7e, rue de

comédienne dans un Paris d’aujourd’hui. Les per-

Solférino, pendant les élections présidentielles, fil-

sonnages s’inspirent de la réalité des interprètes,

mant la rue, les militants, montrant moins l’aventure

Thomas Lévy-Lasne est aussi peintre hors caméra et

d’un parti que la fabrication d’un événement. Encore

Laetitia Dosch, comédienne, mais on entre bien dans

un peu après, elle part au Brésil où elle tourne Des

un autre monde… Pas celui de la science-fiction,

28 —

RIVE GAUCHE


Ses bonnes adresses

non, mais d’un univers empreint d’humour, dans lequel le rire ou une attitude excentrique surgissent

Bistrot Ernest,

pour désamorcer une situation épineuse, gênante ou

21, rue de Seine, 6 e

violente, comme autant de gestes de survie. L’écriture

Old Navy (« pour ses steaks tartares le matin »),

laisse de la place à l’accident, parfois à l’improvisa-

150, boulevard Saint-Germain, 6 e

tion et au vécu. Le ton, vivant et spontané, embarque

Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts,

très vite le spectateur. À voir bientôt au cinéma et à

14, rue Bonaparte, 6 e

la télévision !

29 —

RIVE GAUCHE


le bon agenda

L’agenda des manifestations culturelles

Concerts Le 16 mai à 20h - Meredith Monk en solo :

ou Glenn Miller. Dans le cadre du Festival Jazz à

Alterminimalismes 9

Saint-Germain-des-Prés.

La musicienne américaine, inscrite dans un courant

Centre Culturel Irlandais, 5, rue des Irlandais, 5e

vant-gardiste new-yorkais des années 60, a été élue Meilleurs compositeur de l’année 2011. À raison : son

Expositions

œuvre, fondée sur la voix et le mouvement, brille par son intelligence. Collège des Bernadins, 24, rue de Poissy, 5e

Du 16 mai au 29 juillet - Algérie 1830-1962 avec

www.collegedesbernardins.fr

Jacques Fernandez. L’exposition Algérie 1830-1962. Avec Jacques Ferrandez, au musée de l’Armée du 16 mai au 29 juillet,  aborde l’histoire de l’Algérie sous l’angle de la présence militaire française depuis la conquête en 1830 jusqu’à l’indépendance du pays en 1962.  Musée de l’Armée, Hôtel National des Invalides,  51, boulevard de la Tour Maubourg, 7e

Le 26 mai à 20h - Grand Bal Swing avec L’Esprit Jazz Big Band Trois

trompettes,

trois

trombones,

quatre

saxophones, un trio piano-contrebasse-batterie et une chanteuse – nous plongeront au cœur des années swing de l'après-guerre et des fameux orchestres tels ceux de Count Basie, Duke Ellington

30 —

RIVE GAUCHE


le bon agenda

L’Agenda des manifestations culturelles

Jusqu’au 1er juillet - Degas et le nu.

jazz nous propose une nouvelle interprétation de

L’exposition retrace l’évolution de Degas dans la pra-

ce texte de 1978, avec l'intensité et l'impétuosité

tique du nu, de l'approche académique et historique

nécessaires pour mettre en lumière la richesse de

de ses débuts à l'inscription du corps dans la moder-

ses paradoxes. Mise en scène Emmanuelle Cou-

nité au cours de sa longue carrière.

tellier . Avec  Emmanuelle Coutellier, Anne-Sophie

Musée d’Orsay, 1, rue de la Légion d’Honneur, 7e

Liban, Nikita Keltchewsky et Hassiba Bendali.

www.musee-orsay.fr

Entrée  : 10 / 5 €. Réservations au 01 40 51 89 09  Institut Finlandais, 60, rue des Écoles 5e

Jusqu’au 28 mai - Il vient du futur, de Rémus Bottaro « Le rêve agit lorsque l’on s’y attend le moins. Son espace d’action n’a ni lieu, ni calendrier. Il se trouve qu’il est venu se matérialiser dans une rencontre entre deux destins croisés.» Et deux sensibilités artistiques ; rencontre entre l’artiste Rémus Botarro et la galeriste Rose Serra. Galerie Labwords, 6, rue de l’Exposition, 7e Jusqu’au 29 juillet - Les Maîtres du Désordre Mise

en

espace

dans

une

scénographie

signée Jakob+Macfarlane, l’exposition convie les visiteurs à effectuer  un parcours rythmé par des chefs-d’œuvre des collections anthropologiques internationales

et

des

installations

d’artistes

contemporains. Cet ensemble constitue un récit en trois chapitres qui permet de découvrir cette notion de désordre au travers différents rituels mis en place pour le contenir : le désordre du monde, la maîtrise du désordre et la catharsis. Musée du Quai Branly, 37, quai Branly, 7e Du 10 mai au 7 juillet - Émily Dickinson, la belle d’Amherst

Théâtre

Au crépuscule de sa vie, Emily Dickinson, poétesse américaine de la seconde moitié du XIXe siècle, se

Jeudi 3 mai à 20h - L’Histoire d’amour du siècle

remémore les figures familiales, amicales et amou-

Märta Tikkanen nous livre le récit autobiographique

reuses qui ont marqué son existence.

de son quotidien rythmé par les crises, les abus et

Auteur : William Luce. Mise en scène : Fred Wiseman.

les humiliations d'un mari alcoolique et violent, leurs

Avec Nathalie Boutefeu.

quatre enfants au cœur du drame. Ce récital rock et

Le Lucernaire, 53, rue Notre-Dame-des-Champs, 6 e

31 —

RIVE GAUCHE


les bonnes adresses

Régie Publicitaire publicitaire chaillouarnaud@gmail.com cecile@lebonbon.fr 06 80 51 46 61 58 43 76 06 jean-francois@lebonbon.fr guillaume@lebonbon.fr 06 28 63 25 64 42 79 13 54

Saveurs &co

Ceccaldi

38, rue de Bellechasse - 75007

15, rue Racine - 75006

Tél. : 01 45 55 00 05

Tèl. : 01 46 33 87 20

Holiday INN

glady's

92, rue de Vaugirard - 75006

26, rue de Maubeuge - 75009

Ouvert de 18h à 20h tous les jours

Tél. : 01 48 78 70 14

RenÉ veyrat

PDG

1, place Saint-Sulpice - 75006

5, rue du Dragon - 75006

Tél. : 01 46 33 82 73

Tél. : 01 45 48 94 40

Cadre Art

MineraLife Expert

41, avenue de la Bourdonnais - 75007

2, rue du Sabot - 75006

Tél. : 01 45 55 49 35

Tél. : 01 43 31 94 81

galerie Ange Basso

LES AUTRUCHES

64, rue Mazarine - 75006

32, rue Boulard - 75014

Tél. : 01 56 81 03 30

Tél. : 01 43 20 27 38

Acqua Di Casa 50 et 53 rue de Babylone - 75007

Kerstin Adolphson 157, boulevard Saint-Germain - 75006

Tél. : 01 45 55 07 57

Tél. : 01 45 48 00 14

Des idées pour maman

FUXIA

www.desideespourmaman.com

13, rue de Médicis - 75006

Tél.: 08 25 08 16 14

Tél. : 01 43 54 21 68

Chez papa

John Preston

101, rue de la Croix Nivert - 75015

64, boulevard Malesherbes - 75008 tél. : 01 45 61 04 34

Tél. 01 48 28 31 88

5, rue François Ponsard - 75016 Tél. : 01 45 24 05 70

32 —

RIVE GAUCHE


Tous les vendredis au Bus Palladium

Pour une entrée prioritaire et gratuite, envoyez un mail à : party@lebonbon.fr


Paris Rive Gauche - Mai 2012  

Découvrez le magazine Le Bonbon Rive Gauche du mois de mai 2012.

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you