Page 1


Président

édito

’Bon’jour !

Jacques de la Chaise jacques@lebonbon.fr Photo couverture Flavien Prioreau Rédactrice en chef Annabelle Ruchat annabelle@lebonbon.fr Graphiste édouard Memponte

Le 3 juin, ça va être ma fête. J’ai hâte de recevoir le collier de pépins

Secrétaire de rédaction

de melon concocté par mon artiste de fils. Mais c’est tous les jours ma

Sophie Rosemont

fête, j’ai envie de dire. « Si tu ne montres pas l’exemple à ton fils, il sera

Rédaction Cécilia Sanchez, Cécile Grandcour, Arthur Helin

aussi désordonné que toi !» (son grand-père). « Oh, ça va, tu vas pas me faire un cake parce que je lui apprends quelques gros mots !» (son père). « Mouais, pas trop mal, mais la photo est pourrie, t’assures pas là !» (mon boss, les pieds sur la table). «Je suis à Cannes pour bosser, alors m’appelle pas hein ! » (mon mec, depuis le Bateau Arte). «Parlez encore plus

Photographes

fort, on ne vous entend pas assez !» (un passant, qui se sert de son para-

Nicolas Toutain, Lila Kaki

pluie comme d’une canne). « Ca ne vous dérange pas de fumer devant

Emma Rodrigues

l’arrêt de bus ?! » (une mégère). « Oh la vaaaaaaache ! Vous allez pas vous

http://emmaphotography.4ormat.com

asseoir à côté de moi avec vos pop-corn ???!! » (ma voisine à la projection

Remerciements

du Wes Anderson, qui a soupiré toute l’heure suivante en se bouchant le

Les rédacteurs et photographes, enthousiastes, réactifs, efficaces.

nez, au bord du malaise vagual). Et Word : « tiens, je vais te planter en plein milieu de ton édito, et en plus,

Petites annonces

je vais faire en sorte que tu ne puisses pas le récupérer, car tu es en bou-

annonce@lebonbon.fr

clage, c’est plus drôle ». Véridique. Parfois, je me demande si je n’ai pas

Rejoignez-nous

une parentée avec les Kennedy (pour la malédiction, pas pour leur for-

recrut@lebonbon.fr

tune, hein).

Contactez-nous hello@lebonbon.fr 01 48 78 15 64 SAS Le Bonbon 12, rue Lamartine, 75009 Paris SIRET 510 580 301 00016

Publicité

Du coup, je vais voir un psy là, telle que je vous écris. Bon, je suis revenue. « Mais vous êtes complètement misanthrope vous alors… » (le psy). Bonne fête à toutes ! Annabelle Ruchat

charles@lebonbon.fr 06 37 02 22 61 Régie grands comptes pub@lebonbon.fr 06 33 54 65 95

1—

17


sommaire

Juin 2012

6. Chez le Chien

10. 10 minutes à perdre

14. STF

20. La Petite Cantine

22. Atelier 205

28. Guy et Melchior

5. Le Bon Timing

16. Le Bon en Arrière

24. Le Bon Horoscope

6. Le Bon Commerçant

17. Les Bonnes Annonces

26. Les Bons Snapshots

10. La Bonne Étoile

18. Les Bons Shops

28. Le Conte est Bon

12. Les Bons Plans

20. Le Bon Spot

30. Le Bon Agenda

14. Le Bon Art

22. Le Bon Artisan

32. Les Bonnes Adresses

3—

17


le bon timing Vente

Les événements à ne pas manquer !

L’atelier 205 : Ingrid de Bertier, Nadège d’Indy et AnneElizabeth de Servigny vous ouvrent les portes de leur atelier ! Venez goûter à l’ambiance chaleureuse de ce lieu de créativité et retrouvez leur dernière collection de sacs uniques de couleurs, ornés de verre soufflé, leur spécialité. Et si vous fondez pour les bijoux de verre de Murano, c’est l’occasion ou jamais de trouver le vôtre pour rayonner tout l’été ! Ventes exceptionnelles du 14 au 16 juin 2012, de 10h à 20h. 205 boulevard Péreire

Cours photo

Stage Photo Eté spécial Ados : c’est parti ! C’est le bon plan vacances de tous les ados accros de la photo ! Photo Up programme des stages photos spécial ados tout l’été pendant les vacances scolaires à travers des exercices ludiques et formateurs, encadrés par un photographe professionnel. Stages photo de 4 jours (265€). Foncez ! Photo Up - 13, rue Brochant - Tél. : 09 50 91 81 83 Programme et réservation sur www.photo-up.fr

Théâtre

Cercles / Fictions, Ma chambre froide Vous avez raté Cendrillon cet hiver à l’Odéon ? Eh bien Joël Pommerat, artiste associé à l’Odéon-Théâtre de l’Europe, revient aux Ateliers Berthier pour les reprises exceptionnelles de deux de ses pièces, Cercles / Fictions et Ma chambre froide. Du du 23 mai au 3 juin et du 7 au 24 juin 32, boulevard Berthier. Réservation au 01 44 85 40 40, sur place ou sur www.theatre-odeon.fr

Photo

Lucia Herrero L’artiste madrilène propose une photographie sociale dite « Anthropologie physique », qui dresse des portraits d’individus aussi bien dramatiques qu’oni-

DR / DR / DR / DR

riques. Avec sa série « Tribes », elle met en scène des familles profitant de la mer et du soleil, en apportant à ces scènes, pourtant banales, une dimension fantastique. Du 06 juin au 15 août 2012, Galerie Photo Fnac des Ternes, 26 - 30 avenue des Ternes

5—

17


6—

17


le bon commerçant

Communiqué Annabelle Ruchat Photo Lila Kaki

Chez le Chien Une niche de trésors ! Chez le Chien, avec une majuscule à Chien s’il vous

le 17e. «Nous ne poussons pas à la consommation,

plaît, est sans conteste la meilleure adresse pour

nous proposons juste des choses que nous aimons.

dénicher des niches, des joujoux, des baballes, des

Il y en a pour tous les goûts : du collier bling bling

nonos, et autres accessoires pour nos meilleurs

strass et paillettes à la laisse rustique en cuir, plus

amis à quatre pattes.

traditionnelle, et pour toutes les races ; contrairement à certaines enseignes du Marais par exemple,

Tenue par deux Américaines, Elisabeth (hélas

nous ne privilégions pas seulement les petits chiens,

absente lors de notre rendez-vous) et Nanette,

nous faisons aussi ce qu’il faut pour les Labradors,

installées à Paris depuis six ans, cette caverne

les Golden Retriever les Bergers belges du quartier.

d’Ali Baba pour bêtes à poils vous en met plein les

On propose même des accessoires pour les chats,

mirettes. Hyper colorée, design, drôle surtout, un

comme ces bonbons en forme de cœur. Ils y ont droit

peu à l’image de nos fidèles compagnons mais aussi

aussi ! Tout comme les chiens ont droit à leurs frian-

de Nanette, co-fondatrice blonde aux yeux bleus

dises en forme de coussinets, de la marque Fripouille

angélique et passionnée, et de Valérie, qui adore

et Vanilla !», lance Nanette non sans humour.

les chiens au point de les photographier dans la rue (d’ailleurs, un livre des photos exposées ici devrait

La clientèle vient jusque dans cette petite rue

voir le jour, croisons les doigts).

proche de la Fnac, depuis Neuilly, du 16 e, du 8e, et même d’ailleurs. Car le bouche-à-oreille fait son

Mais comment Nanette et Elisabeth en sont-elles

job ; il suffit qu’un maître joue avec son chien grâce

venues à créer ce - disons-le tout net - concept

au fameux et peu connu «Lanceur de balles» (qui

store ? Après une carrière chez Polo Ralph Lauren !

permet de lancer la balle bien plus loin qu’avec le

On appelle ça un changement de cap. Pour Nanette,

bras, et qui est muni d’une coupelle permettant de la

l’idée naît lors de vacances avec ses enfants dans

ramasser sans se salir les mains de bavouilles), pour

son pays d’origine. Elle découvre là-bas des tas

qu’un autre vienne lui demander «Hé ! Où avez-vous

d’accessoires pour son Retriever noir Paschima, sa

trouvé ça, j’en veux un ?!». Chez le Chien bien sûr !

«muse». Elle réalise qu’à Paris, rien ne lui plaît vrai-

C’est aussi ce qu’aime Nanette dans cet univers : «les

ment, et décide alors de s’allier, toujours avec Elisa-

chiens ouvrent des barrières, créent le contact, les

beth, à des fabriquants américains, pour proposer

rencontres… Tout le monde se raconte ses histoires

leurs produits originaux, colorés et créatifs, dans

canines ! C’est magique !».

7—

17


le bon commerçant Et pour transformer Médor en Dog Model, par ici le corner mode ! Tee-shirts, imperméables («Très important à Paris, précise encore Nanette, certaines races sont très frileuses !»), bandanas haute-couture imprimés nonos, lui donneront du style, sans en faire trop (globalement, ça reste assez classe). Un espace produits de beauté vous propose aussi shampoings, après-shampoings (on multikiffe la nouvelle gamme de Pet Head, sans paraben et non irritante, aux flacons colorés à bouchons en forme d’os et aux parfums kiwi, mangue, ou poire d’asie !), soins de lavage, et autres désodorisants. Et Bien sûr, la croquette dans tous ses états ; il y en a même qui sont hypoallergéniques ; «Car il y a de plus en plus de chiens allergiques, au gluten par exemple, c’est comme les enfants», plaisante Nanette. Mais le coup de cœur du Bonbon, c’est sans nul doute la banquette lit Louis XVI, classieuse et à mourir de rire. Bon, c’est le produit le plus cher (459€, contre 3€ un simple jouet), mais tellement irrésistible que même les pro-chats receuilleraient un chien rien que pour ce meuble. Et en parlant de recueillir les chiens, Nanette, Elisabeth et la photographe Valérie s’avouent agréablement surprises : «il y a beaucoup plus d’animaux venant de refuges ou de la SPA dans le quartier, ça nous fait vraiement plaisir». Tellement plaisir que Valérie, dont les photos de chiens désopilantes sont exposées aux murs, offre un portrait du toutou à son maître s’il a été adopté. Si ça c’est pas de la photo engagée ! Personnellement, je vous laisse, je file à la SPA…

Chez le Chien 10, rue Villebois-Mareuil Tél. : 01 44 09 78 34 www.chezlechien.com

8—

17


la bonne étoile

Texte Annabelle Ruchat Photo Nicolas Toutain

10 minutes à perdre avec baptiste ! Comédien, auteur, réalisateur, producteur, ce petit

Et tu en vis ?

(façon de parler) génie n’a que 26 ans. En 2010,

Oui ! Avec Carl, le co-producteur, on a monté World-

Baptiste co-fonde le site 10minutesaperdre.fr et

wide Zboub Productions, donc on produit du contenu

la société de production Worldwide Zboub Produc-

audiovisuel pour ce media et pour d’autres, on dif-

tions, située rue Nollet. Ses vidéos à l’humour trash,

fuse, on manage les comédiens… Il y a 2,5 millions de

parfois bon enfant, ou pipi-caca, attise l’amour

visites par mois sur le site, on gère ça aussi. Beau-

autant que la haine. Face-à-face dans ses locaux (un

coup de boulot, même le week-end !

ancien hôtel de passe !).

Vu le succès, il doit y avoir des propositions de chaines comme Canal + non ?

Raconte-moi tes débuts…

Oui, et d’autres aussi. Mais je ne veux pas griller les

J’ai fait mes armes à Radio Nova en 2008, puis dans

étapes… Et puis, on veut bien faire de la télé avec un

l’agence de pub Buzzman en 2009. Cette année là,

truc qui nous correspond et qui nous plait. On prend

j’ai créé tout seul le premier journal humoristique à

le temps pour tous nos projets, et surtout on veut gar-

lire aux toilettes, « La Grosse Commission », distribué

der notre identité et notre âme. Pas d’urgence, vu que

dans les WC des bars et restaurants parisiens. C’était

WZP fonctionne très bien.

un gratuit de dix pages que je tirais quand même à

Tu voulais faire quoi quand tu étais petit ?

15 000 exemplaires ! Il n’y a eu que deux numéros qui

Vivre de mes conneries ! Un peu comme disait Chan-

ont bien marché d’ailleurs ; c’était à la Hara Kiri, avec

tal Lauby quoi… J’ai été élevé aux Nuls et aux Monty

que des conneries, un peu trash. Le troisième numéro

Pythons, ça marque. Après, il y aussi Coluche, Des-

n’est jamais sorti car je n’ai pas trouvé d’annonceur :

proges, leur provocation qui n’en est pas, en fait. Côté

c’était un spécial religion… Grâce à ça, je me suis fait

cinéma américain, Judd Apatow bien sûr. J’aime l’ab-

repérer par l’agence de pub Buzzman, et je me suis

surde. Heureusement que j’ai échappé au parcours

retrouvé concepteur-rédacteur. Mais j’avais une autre

« normal » qui était prévu : j’ai failli faire une prépa HEC !

idée en tête…

Et le cinéma ?

Déjà 10 minutes à perdre ?

J’ai des propositions. Mais bon, le cinéma c’est un

Oui. À la base, je voulais avoir plein de comédiens et

monde que je ne connais pas du tout. On m’a proposé

faire ce qu’on appelle un « What The Fuck Show », dix

des rôles, mais c’est pareil, je prends mon temps…

minutes toutes les semaines avec plein de talents du

La réalisation me tente aussi, mais on verra, quand

web. Et puis j’ai repensé à Gaël (son acolyte des débuts,

j’aurai joué dans des films, que j’aurai vu comment ça

ndlr) qui m’avait aidé sur le 2 de la Grosse Commis-

se passe…

sion. Je lui ai parlé de mon concept, j’avais déjà tout www.10minutesaperdre.fr

le site, et puis boum, on a fait le truc. Depuis, ça a évolué, Gaël est parti, Hugo et Grandpamini sont arrivés.

10 —

17


Communiqué Cécilia Sanchez

© Jef Artcom Concept

les bons plans

Unicoptic by Justine Une nouvelle vision de l’optique Nichée dans le quartier des Batignolles, la boutique

La convivialité ? Cette opticienne formée par Lasry

de Justine vous redonnera envie d’aller chez l’opti-

Père en parle sans cesse, elle veut que le client se

cien ! Des lunettes de créateurs, à tous les prix et

sente bien et m’explique que « choisir sa lunette, il

pour tous, voici le leitmotiv de ce magasin design et

faut que ça prenne du temps. »

innovant. Oh, et d’ailleurs, Justine vous invite le vendredi 22 et Ici, on ne plaisante pas avec l’accueil des clients.

le samedi 23 juin à découvrir les collections entières

Justine a œuvré pour que son magasin soit le plus

d’Oliver People, du beau, du classique et mixte, ainsi

chaleureux possible. Décoré avec soin, vous vous y

que la créatrice française Caroline Abram, collection

sentirez immédiatement à l’aise et reposé, et vous

exclusivement féminine et très colorée. Tout cela

serez surpris par la vitrine, où les lunettes cohabi-

sera accompagné de dégustations provenant de la

tent avec des abeilles géantes et des cocottes en

trattoria italienne voisine !

papier suspendues. C’est sûr, ça change des opticiens traditionnels ! Au menu, des petits créateurs originaux et talentueux. Justine me parle de véritables orfèvres, de petits

Unicoptic by Justine

ateliers à Blois ou en Allemagne qui travaillent leurs

À l’angle du 65 rue Truffaut et du 88 rue Legendre

montures à la main.

Tél. : 01 42 26 16 26 Naturellement, il y a un côté design et créatif qui se

Du mardi au vendredi (10/14H et 15/19H30)

paye, mais Justine a pensé à tous, aussi bien aux

et samedi 10/19H sans interruption

enfants qu’aux petits budgets.

http://www.unicopticbyjustine.com

12 —

17


Communiqué Cécilia Sanchez

© DR

les bons plans

Chéri « Qui aime bien, Chéri(t) bien ! » Rue Brochant, il existe depuis début mai une petite

Sous peu, une collection de maillots de bain va arri-

boutique rose, à deux pas de l’ancien appartement

ver pour toute la famille, les papas, les mamans et

de Barbara.

les enfants. L’esprit qui règne chez Chéri, c’est une

C’est d’abord une histoire de filles et de famille. Julie

ambiance joyeuse, attentive, où vous pourrez vous

a récupéré la boutique de sa maman, qui vendait des

faire plaisir. En plus, du fait de la taille de la bouti-

poupées anciennes de collection, et la tient avec sa

que, les collections changent souvent, ainsi, vous ne

belle-sœur Héloïse. Vous aurez la chance de tomber

tomberez jamais sur les mêmes pièces et avez l’as-

sur l’une des trois ! Julie, ex créatrice dans l’art de la

surance de vous amuser tout le temps. Pour cet hiver,

table et Héloïse, qui travaille dans la mode depuis

Julie nous a promis des choses plus citadines, mais

toujours, ont choisi de créer une boutique pour les

toujours dans une veine décalée.

femmes en leur proposant des vêtements, chaus-

Jetez absolument un coup d’œil aux tee-shirts peints

sures, bijoux et accessoires dans un esprit vintage,

à la main par une créatrice belge, G-Kero, qui ont

bohème et rock. Mais l’atout de Chéri, ce sont les

déjà ravi la chanteuse Ayo. Il y a aussi de très jolis

pièces de petits créateurs à tous les prix, du petit

sacs faits main par Nakwa, vendus en exclusivité

bijou fin et élégant à 15€, aux foulards à 10€, en pas-

chez Chéri.

sant par le perfecto en beau cuir vintage à 210€…

Voilà une petite boutique de quartier où il fait bon

Si vous êtes en quête d’une garde-robe d’été, jetez un

vivre, loin du stress de la grande distribution, où vous

coup d’œil aux jolies sandales et ballerines que Julie

pourrez déguster un Mon Chéri offert au comptoir.

a dessinées elle-même, et, pour la modique somme de 40€, vous aurez des chaussures originales, faciles

8, rue Brochant

à porter et de qualité. Elles achètent aussi des col-

Tél. : 01 42 63 23 93

lections de bijoux chez Aime, des vêtements chez

Ouvert du mardi au samedi de 11H à 19H30

Mes Demoiselles et chinent des petites pièces vin-

http://brochantcheri.blogspot.com

tage pour lesquelles elles ont eu des coups de cœur.

cheri.brochant@gmail.com

13 —

17


le bon art

Texte Cécilia Sanchez Photo STF

Corps célestes par STF Le pochoir est au rock’n’roll, ce que le hip hop est au graffiti Pour la première fois, Stéphane Moscato expose

Inspiré par le surréalisme et le mouvement Dada, il

à Paris, pour un mois, à la Galerie Ligne 13. Auto-

modernise ainsi la technique de Jacques Villeglé ou

didacte, il fait dialoguer les couleurs, les typogra-

de Raymond Hains et son art développe, en filigrane,

phies, et les formes avec les affiches arrachées dans

un engagement politique et social. Sa technique,

la rue.

proche de la sérigraphie, s’en éloigne cependant car elle est basée sur la récupération des images publi-

Français originaire de Marseille, Stéphane Moscato

citaires ou autres, d’objets, de peinture et surtout de

alias STF est un artiste autodidacte, amoureux de la

l’espace urbain. Coloré, étrange, le résultat a de quoi

culture de la rue, du rock’n’roll, du découpage et de

étonner. Il nous fait penser aux peintures murales des

la couleur. Initié à la technique du pochoir par son

favelas d’Amérique latine ou d’Irlande du Nord, mais

ami Rnest, ce qui est d’abord un divertissement en

il émane des toiles de STF quelque chose de vivant,

2002, quand il commence à découper, devient vite

de palpitant, caractéristique des arts de la rue.

une lubie. Il travaille ainsi d’arrache-pied avec son

STF a déjà exposé un peu partout : en France et en

ami Rnest dans leur atelier, pour trouver comment

Europe, à Bâle, Barcelone, Aman en Jordanie ou

mettre en valeur ces images tirées de la rue.

Charleroi en Belgique mais « Corps célestes » sera sa

Au fur et à mesure de ses promenades dans les rues

première exposition parisienne, bien qu’il était déjà

marseillaises, « un vaste terrain de ramassage  »

présent à la Nuit du Street Art pour la Foire Saint-

comme il dit, il arrache des pans entiers d’affiches

Germain en 2008.

pour constituer le fond de ses toiles. Et le tout Galerie Ligne 13

s’agence en un dialogue créatif et polysémique. Il se sert de son environnement et traite ces affiches

Du 6 au 30 juin

comme ready-made car « c’est aussi un moyen de

13, rue la Condamine

parler de la société de consommation. » Il se réappro-

Du mercredi au samedi de 14h30 à 19h30

prie ainsi la peau des murs à travers sa pratique du

www.galerieligne13.com www.stf-pochoirtiste.fr

collage d’affiches trouvées dans la rue qu’il maroufle

http://www.flickr.com/photos/stf-pochoir/

par la suite sur toile.

15 —

17


le bon en arrière

Texte Cécilia Sanchez Photo DR

Françoise Sagan enfant (précoce) du 17e « Sur ce sentiment inconnu, dont l’ennui, la douceur

croire. Quelques jours plus tard, elle reçoit un appel

m’obsèdent, j’hésite à apposer le nom, le beau nom

de René Julliard, qui la presse de venir le rencontrer.

grave de tristesse… » Cette phrase, qui inaugure

Dès lors, tout s’enchaine rapidement. Elle est priée

Bonjour tristesse, le premier roman de Françoise

de choisir un pseudonyme, qu’elle emprunte à un

Sagan, est devenu le symbole du style Sagan, écri-

personnage de Proust, et le livre fait son apparition

vain français qui bouleversa le monde puritain de la

en librairie le 15 mars.

bourgeoisie.

C’est la gloire immédiate, le tout Paris se l’arrache, et en quelques mois, 500 000 exemplaires sont vendus.

Jeune femme issue d’une famille de la bourgeoise

La critique s’amourache de ce récit à la fois mélan-

industrielle, elle grandit boulevard Malesherbes,

colique, provocant et détaché, et reconnait dès lors

à deux pas du parc Monceau. Enfant rebelle, mais

la petite musique de son écriture. La jeune écrivain

néanmoins talentueuse, elle est exclue de plu-

dévergondée du 17e se retrouve propulsée au devant

sieurs cours privés parisiens. « J’étais

de la scène littéraire, et doit faire face à la

assez infernale » dira-t-elle. Elle

polémique et à la pression des médias,

poursuit une scolarité chaotique,

qui repèrent tout de suite le poten-

préférant flâner à Saint-Germain

tiel marketing de ce « charmant

et lire avidement plutôt que de

petit monstre » de 18 ans. Son

fréquenter les salles de classe.

regard timide et accusateur, ce

Puis elle découvre les boites

ton particulier et sa manière de

de nuit et les clubs de jazz de

manger ses mots, ses tenues à la

Saint-Germain-des-Prés où l’en-

garçonne feront naitre la marque

traine son frère Jacques. Elle y

Sagan, qui incarne une nouvelle

côtoie la bourgeoisie parisienne et

génération de femmes talentueuses

l’alcool. Sa jeunesse ressemble à sa vie

et libérées.

entière, faite d’excès et de folies. Durant l’été

Fraicheur, insolence, il est difficile de mettre

1953, elle raconte à ses amis qu’elle a écrit un roman.

une étiquette sur le personnage de Sagan, qui

Pressée par les demandes, elle finit par l’écrire. Le

« avait refusé de prendre tout cela au tragique, voire

matin du 6 janvier 1954, poussée par son amie Fran-

au sérieux », mais elle demeurera le mythe d’une

çoise Malraux, elle franchit le seuil du 167 boulevard

époque faite de liberté et d’insouciance. Faites un

Malesherbes, un manuscrit sous le bras, et file chez

tour Boulevard Malesherbes, au parc Monceau et

Julliard. Françoise Quoirez de son vrai nom, 18 ans

écoutez la petite musique de sa prose. Le 21 juin,

mais déjà pleine d’aplomb, le dépose sans trop y

Sagan aurait eu 77 ans.

16 —

17


Timeless Aesthetic

Opticien Krys

-20%

sur toutes les montures optiques

TIERS PAYANT NE PAYEZ PLUS VOS LUNETTES!

-40% sur la 1ère séance de soins*

-20%

sur toutes les solaires

Centre de Beauté et soins Anti-âge

Stephan Souied Opticien Krys

73 bis, avenue de Wagram

94, rue Legendre

Tél. 01 44 40 28 90 - Ouvert du lundi au samedi.

Tél. 01 46 27 71 26

www.timelessaesthetic.fr

Du lundi au samedi de 9h30 à 19h30.

*parmi les 6 soins exclusifs Timeless

Huashis Chocolats

Un bon Une surprise

d’achat de

10 €

vous attend pour la fête des pères !

offert*

Chocolatier - Salon de thé

Le nouveau concept store des Batignolles

53, rue de Tocqueville

46, rue des Moines - Tél: 09 52 43 11 23

Tél. 01 71 60 60 55

Mardi-samedi : 10h00 - 20h30 / Dim. : 9h30 - 14h00

Ouvert du mardi au samedi de 10h à 19h

www.thehousefactory.fr / blog.thehousefactory.fr

Le dimanche de 10h à 13h

*pour 50 € d’achat


Offre non cumulable valable du 1er juin au 5 juillet 2012

Offre non cumulable valable du 1er juin au 5 juillet 2012

Offre non cumulable valable du 1er juin au 5 juillet 2012

Offre non cumulable valable du 1er juin au 5 juillet 2012


Boucherie 44

Fleur Delangle

Une fleur

Poulet roti du label

de saison

10€ au lieu de 13€*

offerte

Boucherie, Charcuterie, Rôtisserie, Traiteur

Créateur floral

44, rue des Moines

34, rue Bayen

Tél. 01 42 63 96 55

Tél. 01 44 09 80 50

* Sur présentation du coupon

Ouvert tous les jours de 10h à 20h

Glady’s

Cours et  stages  photo  

Chiots à partir de 700€

Ini$a$on Photo   -­‐  10€    Code   BONBON     Atelier  Photo  Up  

13, rue  Brochant  (17ème)   Tél:  09  50  91  81  83   Programme  des  cours  sur  www.photo-­‐up.fr  

Initiation Photo

-10€

avec le code bonbon

Chatons à partir de 400€

sur www.photo-up.fr

Vente de chiots et chatons Atelier Photo Up 13, rue Brochant Tél. 09 50 91 81 83 Programme des cours sur www.photo-up.fr

26, rue de Maubeuge 75009

Tél. : 01 48 78 70 14 Offre valable du 01 au 30 juin Non cumulable


Offre non cumulable valable du 1er juin au 5 juillet 2012

Offre non cumulable valable du 1er juin au 5 juillet 2012

Offre non cumulable valable du 1er juin au 5 juillet 2012

Offre non cumulable valable du 1er juin au 5 juillet 2012


Allez Lili Popo, reste un peu avec nous...ou lâche ton K-way au moins !

Moumoune, on vous attend de pied ferme cet été en Normandie

À l’inconnu qui dejeune chez moi, je veux la recette de ta sauce basalmique. Macha

Putain, c’était mieux avant ! Antoine, enfant de Barbès

Pierrot, on sait que le vrai champion de Fifa c’est toi!

VIIKSIMIES LOVES MURU

Cours de roller Patins fournis gratuitement Rens. Michel 06 85 73 51 86

Le cochon est dans le maïs, la cabane est tombée sur le chien!

Dédicace au Bonbon, big up à tous les vrais. Sisi la famille, vous allez me manquer. aiight’ Elise du 7.8

Mamie Renée je te souhaite un très joyeux anniversaire ! Je pense à toi. Bisous. Tom

Anna, tu es mon pepito bleu. Sébastien

Une des rédactrices cherche mec, pas dépressif, pas drogué, pas RMIste. Envoyez vos CV à hello@lebonbon.fr

Bah alors Antoine, tu viens plus aux soirées ?

Macha, je sais où est ton vélo. Rdv vendredi 8h à la piscine du 12, rue Lamartine pour une séance d’aquabike artisanal

en chef du Bonbon

Pigalle, tu vas nous manquer... L’équipe du Bonbon

JH échange leçons de rubik’s cube contre strip services hôteliers à domicile. 06 48 26 92 12 Tablier fourni

recrute : stagiaires (fin d'étude, min 6 mois) commerciaux Merci d’adresser vos candidatures à : recrut@lebonbon.fr

Vous aussi passez votre annonce — annonce@lebonbon.fr 60 caractères = 30 €

Brun ténébreux du

rejoindre le

va chez le coiffeur

18e cherche grande

phalanstère de la

blonde - en dessous

et lave-toi les

Welcome mes adorés. MB

Tout arrive en même temps, mais ce n’est que du bonheur, le tout est de s’en rendre compte… On va y arriver ma princesse et on partira ensemble à cheval dans les bois charmants.

Charles s’il te plaît

Venez vous aussi

rue R. dans le 18e !

Mangeclous t’es relou...Mais tu es mon fillot, je t’aime, je suis fière de ton réusissement !

d’1m70 s’abstenir. @RaphBP

cheveux. On pourra rire et respirer

Vends Bescherelle + Lagarde & Michard version 1982 collector, en très bon état + 1 timbre offert. Rare ! F : 06 32 57 33 56


les bons shops

Communiqué & Photo Cécile Grandcour Texte & Photo Cécilia Sanchez

Style Plus

L’armoire de Cathy

Ne coupez plus les cheveux en quatre !

Chiner de la qualité

Linda reçoit ses clientes dans son salon de coiffure

Cette petite boutique rose s’apparente à une bon-

tout de rose paré.

bonnière et recèle bien des trésors : des articles

La jeune femme, douce et fière de son savoir-faire,

neufs, des grandes marques vintage ou récentes de

a suivi sa formation auprès de Jean-Pierre Cazeaux,

luxe. Une devanture entièrement rose, des acces-

propriétaire d’un salon de haute-coiffure situé dans

soires Prada en vitrine… L’Armoire de Cathy a de quoi

le quartier de la Madeleine. Linda se désigne elle-

séduire les filles. Enfant du quartier, elle a fait ses

même comme « coiffeuse polyvalente » à qui « rien

armes avec Scarlet, la reine du vintage, et a écumé

ne fait peur ». Des carrés plongeant au mises en plis

les salons et les brocantes spécialisées avant d’élire

en passant par les balayages les plus sophistiqués

domicile rue des Moines. Ici, vous trouverez du neuf

ou les chignons de mariées qui font rêver, elle vous

de qualité, de Pucci, Missoni, Dior, Chanel, Hermès,

prodigue également ses précieux conseils de sty-

Lanvin, à Paul & Joe, ainsi que des magnifiques four-

liste-visagiste ; c’est en totale concertation que vous

rures Revillon, des sacs de grandes marques vintage

décidez ensemble de ce qui vous mettra en valeur.

en croco mais aussi du récent comme Vanessa Bruno,

Autre atout propre à Style Plus, le coin enfants…

Prada ou Zanotti. Attardez-vous sur son impression-

Quelle maman ne rêve pas de prendre le temps d’al-

nante collection d’accessoires et de bijoux vintage et

ler chez le coiffeur en toute tranquillité ? Eh bien,

fantaisie en argent rhodié. Flâner dans la boutique,

Linda a installé un espace jeux ! Mais Style plus, c’est

c’est comme voyager dans l’histoire de la mode. Elle

aussi un lieu convivial, où chacun prend le temps de

a fait faire par un façonnier « des pochettes chance

se parler autour d’un café ou d’un thé. Côté prix, on

pour aider les gens » à remplir d’encens, et de pierres

reste dans le très abordable. Par exemple, le forfait

vertueuses. N’hésitez pas à flâner dans la boutique,

mariée, avec maquillage et essai inclus, ne vous coû-

avec un peu de chance, elle vous tirera les cartes !

tera que 120 €. 5, rue des Moines 29, rue la Condamine

Tél. : 01 42 29 19 05

Tél. : 01 43 87 76 58

Du mardi au samedi de 12H30 à 19H30, cet été, ouvert le dimanche

18 —

17


les bons shops

Communiqué Annabelle Ruchat Photo DR

The House Factory Une boutique pas comme les autres Ouvert il y a un peu plus de deux mois, The House

de codes barres. Ou, idée cadeau pour la fête des

Factory n’est autre qu’un concept store créé par

pères, le petit tonneau à vin en métal argenté (bref,

deux amis d’enfance, Farez et Cyprien. On y trouve

un cubi, mais so chic !). D’ailleurs, contrairement

du mobilier industriel et contemporain ainsi que des

à bien des concept stores exclusivement girly, on

objets insolites…

trouve ici pléthore d’idées pour ces messieurs. Bon

« On voulait créer quelque chose qui nous ressemble

à savoir, 90% du mobilier présenté, neuf ou chiné (et

et répondre à une demande du quartier, qui voit

restauré par nos hôtes), est à vendre. Mais l’espace

s’installer de plus en plus de jeunes », confie Farez,

ne pouvant contenir l’énorme catalogue de meubles,

26 ans. Et pour séduire cette clientèle, il s’attelle,

il sera bientôt en vente sur le site web, sur lequel

avec son comparse, à des travaux de rénovation,

on trouve même un blog. Comme le dit Farez, « il y

en apportant à la déco leur petite touche design, à

en a pour tous les goûts, sauf les mauvais ! ». Les

l’image des produits qu’ils proposent. Résultat : une

prix ? Étonnamment abordables, il y en a pour tous

ambiance loft New-Yorkais, avec mur en briques

les portefeuilles : de 3€ pour un Monsieur Patate à

rouges, canapé Chesterfield, et coin « épicerie amé-

3300 € pour une bibliothèque en pin recyclé. Et pour

ricaine » qui fait des adeptes de 7 à 77 ans ; par ici

la touche arty, The House Factory donne un coup de

le beurre de cacahuètes comme dans les blockbus-

pouce à de jeunes créateurs et à des artistes, leur

ters, la pâte à tartiner Fluff Marsmallow et la sauce

offrant un espace d’exposition. Ce mois-ci, Damien

barbec’ Jack Daniels ! Au final, on trouve chez The

Wake expose ainsi sa série de photos intitulée « Los

House Factory différentes atmosphères : mobilier

Angeles Broken Soul », en parfaite adéquation avec

et arts de la table se trouvent au premier plan, lais-

l’ambiance des lieux. « Cette boutique nous res-

sant la part belle un peu plus loin à la mode et à un

semble à 100%, nous sommes libres », conclut Farez.

espace bien-être, dans lequel on peut trouver des

Ca donne envie de se lancer, non ?

cosmétiques classiques comme les savons d’Alep ou encore des blaireaux de rasage en pneu recyclé. Côté

46, rue des Moines

objets insolites et graphiques, on fond pour les petits

Tél. : 09 52 43 11 23 www.thehousefactory.fr

extincteurs colorés et décorés de smileys ou

19 —

17


le bon spot

Texte & Photo Cécilia Sanchez

La Petite Cantine the place to go Ouvert début mai, la Petite Cantine a élu domicile

amis. Et Jordan sera là pour vous accueillir, papoter,

rue de Tocqueville, à proximité du parc Monceau.

rigoler et « partager l’amour des bons produits.  » Il

Une belle terrasse ensoleillée, des hôtes vraiment

faut noter qu’il est allé voir ses fournisseurs et s’est

sympathiques, c’est le bon spot pour manger bien et

attaché avant tout à la qualité de ses produits, pour mettre en valeur le terroir français. Il explique que

pas cher dans la plaine Monceau.

son « concept, c’est plutôt de faire marcher le terroir français. » Jordan, le fondateur et gestionnaire du lieu, a monté cette petite affaire après un ras le bol de «  la course

Les prix sont aussi plus que raisonnables : Jordan

à l’Euro et au chiffre d’affaire. » Aidé par des amis,

voulait « remettre les pendules à l’heure » quant aux

ils ont redécoré tout l’espace afin de créer un lieu

tarifs parisiens. Il estime aussi que dans la capitale

chaleureux. C’est sans nul doute un passionné, qui a

de la gastronomie, il est important de faire honneur

choisi le métier de la restauration « parce que j’aime

à la tradition. Vous trouverez des sandwichs à par-

bien manger, j’aime bien la nourriture et le contact

tir de 2,70€, ce qui relève presque du miracle ! Et ce

humain que l’on retrouve dans les vieux bistrots fran-

qui très appréciable aussi, c’est que tout est préparé

çais. »

à la minute et les entrées et desserts sont « home made». La convivialité est le maitre mot de l’endroit,

Ici, règne avant tout un esprit de partage. Le midi,

tout décoré de rouge et de gris. Comme le rappelle

c’est sandwich, salades, quiches, et desserts mai-

Jordan, « la petite cantine, ça fait penser à l’enfance

son et le soir, c’est le moment de l’apéro où votre

de tout le monde » et cherche avant tout à faire plai-

bouteille de vin sera servie avec un saucisson et du

sir à ses clients en leur offrant des bons produits

fromage, idéal pour passer un bon moment entre

pour leur véritable valeur.

20 —

17


Allez-y entre amis pour prendre l’apéro en vous amu-

La Petite Cantine

sant. Jordan sera ravi et vous servira avec plaisir et

70, rue de Tocqueville

enthousiasme, lui qui aime bien discuter et partager

Tél. : 01 42 27 91 64

avec ses clients. Et puis, vous pourrez apprécier l’es-

Métro Malesherbes

prit « village » du quartier avec ses petits commer-

Du lundi au vendredi de 10H à 22H

çants et son côté familial.

et le samedi de 15H à 22H

21 —

17


le bon artisan

Communiqué Arthur Herlin Photo DR

Atelier 205 Drôle de dames : le come back « Comme un air de résonnances pour un lieu de

par l’éclat des bijoux de verre, filés et soufflés par

connivences. » Telle est la citation qui résume le

Ingrid. On ne sait plus où donner de la tête dans

mieux l’atmosphère de ce lieu de créations. Et pour

cette cascade de colliers, de boucles d’oreilles et de

cause, elle est affichée fièrement au mur, comme

boutons de manchette, parmi lesquels reposent des

pour annoncer clairement qu’ici, ce n’est pas juste

sacs très tendance, confectionnés par Anne-Eliza-

une boutique ni un simple atelier, mais bel et bien

beth et Nadège, mêlant des couleurs choisies, avec

un espace artistique où rayonnent le goût, le savoir-

beaucoup de goût. « Nous, c’est la thérapie par la

faire, mais aussi l’amitié entre trois femmes, trois

couleur, on a besoin de ça, dans le verre comme dans

créatrices pas comme les autres.

les sacs. C’est ce qui nous réunit, car on a toutes une sensibilité assez forte sur la couleur. On est toujours

Après avoir mené chacune leurs vies, parsemées ci et

d’accord sur les mélanges, les nuances.»

là d’art et de création, Ingrid de Bertier, Anne-Eliza-

Tous les objets sont créés sur place, dans cet ate-

beth de Servigny et Nadège d’Indy se sont retrouvées

lier deux en un, où cohabitent les tissus du marché

pour mêler leurs spécialités, créer des objets uni-

Saint-Pierre, les machines à coudre d’Anne-Eliza-

ques, dans lesquels résonnent leur enthousiasme et

beth et Nadège, ainsi que les baguettes de verre tout

leur joie de vivre.

droit venues de Murano (l’île à Venise où se situent

« Ce n’est pas une association, c’est plus une amitié

les souffleurs de verre de renommée internationale)

qui a trouvé sa place, un lieu unique pour travailler

et l’établi où le chalumeau d’Ingrid fond et façonne

ensemble. Nous nous sommes réunies avec la même

le verre.

envie de créer. Nous adorons chacune nos spécialités

Ça fait tout juste un an que ces trois drôles de dames

depuis longtemps, chacune un peu artiste. On s’en-

se sont réunies dans cet espace et en ont fait un

tend bien. Certes, nous créons, mais surtout, nous

atelier, pour rassembler des créations à leur image,

partageons, nous échangeons. C’est ce que les gens

colorées, brillantes, vivantes. « Cet atelier permet de

aiment quand ils viennent ici. »

faire résonner dans nos créations ce que chacune a

Quand on entre dans L’Atelier 205, on est submergé

vécu. »

22 —

17


Chaque objet créé devient l’aboutissement d’un tra-

Atelier 205

vail collectif. Car l’important c’est d’échanger. C’est

Ingrid de Bertier - Nadège d’Indy -

une sorte d’aire de jeu, un atelier où des copines

Anne-Elizabeth de Servigny

s’amusent à jouer, à faire des bijoux et des sacs pour

Vente exceptionnelle 14, 15 et 16 juin de 10 à 20h.

mettre de la couleur dans le quartier. On arrive ici et

205, boulevard Péreire

on a envie de dire : je peux jouer avec vous ?

23 —

17


le bon astro

Texte M Voyance

BELIER 22 mars / 21 avril

CANCER 23 juin / 21 juillet

Malgré toute votre bonne volonté, vous ne pouvez

Vous qui croyez pouvoir tout surmonter, vous serez

pas avoir la tête partout. Attention à ne pas prendre

déstabilisé par un évènement important qui survien-

trop de retard ce mois-ci. Vous aurez tendance à dé-

dra ce mois-ci. Le pire ? Vous aviez senti le coup ve-

léguer et à vous organiser pour travailler le moins

nir… N’oubliez pas : dans chaque situation, il y a du

possible… en fournissant le maximum de résultats.

positif à retirer. Cela vous amènera peut-être à pen-

Quel programme ! Lorsque la fainéantise vous prend,

ser et à écouter plus vos amis ou votre partenaire,

vous êtes le meilleur. Gérez bien votre agenda car

Restez attentif, votre désir d’indépendance et d’au-

vous risquez d’avoir beaucoup de retard sur des

tonomie ainsi que vos certitudes risquent de vous

rendez-vous très importants et cela ne passera pas

faire passer à côté de très belles opportunités. Sai-

inaperçu très longtemps, malgré tous vos efforts. Un

sissez les chances qui vous sont offertes quand elles

petit week-end en amoureux, ça vous tente ?

arrivent ; et elles sont là ce mois de Juin.

TAUREAU 22 avril / 21 mai

LION 22 juillet / 23 août

Vous commencerez le mois tendu et plein d’inquié-

Vous rentrez dans une phase de prise de distance

tudes. Rassurez-vous, vous allez pouvoir souffler

sur votre situation. Votre partenaire attend de vous

à partir du 10 et vos soucis s’apaiseront enfin pour

un engagement que vous n’êtes pas totalement prêt

connaître une fin heureuse. Ce mois-ci, on acceptera

à donner. Vous semblez avoir besoin de temps et de

votre compétence et l’on vous proposera à coup sûr

réflexion. Des chiffres et des lettres de partout : ce

un nouveau poste ou une promotion pour récompen-

mois-ci, vous allez avoir la tête qui tourne. Quand les

ser votre travail. Une chose est sûre : vous aimez la

chiffres se finiront, les lettres commenceront, et ainsi

vie et vous avez bien l’intention d’en profiter. Bonne

de suite. Il vous faudra garder la tête froide et prendre

cuisine, bons vins, bref les plaisirs de la vie seront

une pause entre chaque, si vous voulez tenir le rythme.

au programme. Votre devise devra être : usez mais

Et pourquoi vous ne vous laisseriez pas tenter par les

n’abusez pas !

ambiances japonaises?

GEMEAUX 22 mai / 22 juin

VIERGE 24 août / 23 sept.

C’est le moment d’aborder les sujets qui fâchent… ou

Le temps est venu de faire des bilans mais atten-

qui réconcilient. Une chose est sûre, vous ne voulez

tion : vous avez tendance à être souvent pessimiste,

plus avoir de doutes. Ce mois sera placé sous le signe

très critique envers vous-même et envers les autres.

de la communication, du dialogue et de la vérité. Une

Dites vous bien une chose : les regrets et les remords

nouvelle personne très importante va rentrer dans

sont un choléra dans votre quotidien, il ne sert à rien

votre vie et vous apporter des réponses que vous

de ressasser le passé, agissez ou réparez vos er-

attendiez. Soyez perfectionniste, car une tâche vous

reurs. Faites de la sorte et vous devriez passer une

donnera plus tard la possibilité d’évoluer. Attention

période pleine de joies, de projets, d’amis et d’amour.

aux coups de chaud et froid, c’est le temps idéal pour vous faire bichonner ; sauna, hammam ou massages.

Votre horoscope vous plait ? Vous avez envie d’en savoir plus et de trouver une équipe “Bonbon” pour répondre à vos questions ? Appelez nous : Consultations gratuites au 08.92.06.77.77 (0,34 Ct min) 24 —


le bon astro

Juin 2012

BALANCE 24 sept. / 23 oct.

CAPRICORNE 23 déc. / 20 jan.

Cupidon ce mois-ci va être votre guide, amis céliba-

Après avoir traversé une période de doutes, le temps

taires. Cela pourrait être une rencontre fulgurante, ou

est (enfin) à l’action. Sur le plan sentimental, bonne

la prise de conscience de sentiments au sein d’une

nouvelle, l’amour, s’il n’est pas déjà présent dans

relation déjà existante. Vous serez épanoui et votre

votre vie, va faire son apparition et vous arriverez à

élégance se fera, comme d’habitude, remarquer dans

le concilier avec votre emploi du temps. L’intimité et

tous les lieux à la mode. Vous ferez beaucoup de dé-

la vie à deux vous attirent et ce, malgré votre naturel

placements professionnels. Seul ombre au tableau,

indépendant et autonome. Ce mois est propice à un

des conflits d’intérêts pourraient vous ralentir. Cer-

bilan de votre épanouissement à votre travail. Vous

taines de vos décisions ne plairont pas à vos parte-

avez en effet dû vous adapter à un changement, à de

naires. Ecoutez donc votre sixième sens et essayez

nouvelles règles et à un nouveau contexte.

d’être cohérent dans vos prises de décisions. scorpion 24 oct. / 22 nov.

VERSEAU 21 jan. / 19 février

De nature exigeante, ne cherchez toutefois pas

Prenez confiance en vous : il est temps de concréti-

systématiquement la perfection, qui relève du fan-

ser vos idées. Malgré votre patience et vos réserves,

tasme. Posez-vous plutôt la question : « Suis-je par-

prenez le temps de dire les choses et dites les réel-

fait » ? La réponse est non, bien entendu ! Un peu de

lement.. Côté cœur, demandez à votre partenaire

douceur dans votre vie vous ferait beaucoup de bien.

qu’il vous apporte de la tendresse, de l’attention,

Le mot d’ordre sera de se lâcher ! Pour les couples, de

et du sexe ! Pour la fin du mois, préparez-vous à un

grandes discussions sont à prévoir concernant vos

feu d’artifice dans votre lit. Pour les couples, il sera

objectifs communs.. Le moins que l’on puisse dire,

davantage question d’échange d’amour et de projets

c’est que vous n’êtes pas fainéant. Vous devrez vous

(week-end, vacances, maison, loisirs). Définissez vos

adapter très rapidement à de nouvelles situations

urgences, vos contrats et vos exigences, et pensez à

professionnelles.

finaliser tous vos dossiers en cours.

SAGITTAIRE 23 nov. / 22 déc.

POISSONS 20 fév. / 21 mars

Au programme pour ce mois-ci, balades et grand air,

Vous êtes dans une période pleine, aussi bien au ni-

bref des envies d’ailleurs, comme pour mieux vous

veau privé que professionnel. Tout arrive en même

évader de votre univers quotidien. On ne peut pas

temps, vous êtes en plein surmenage. Attention au

vous reprocher de n’avoir pas donné le maximum de

burn-out ! Sachez profiter des rares moments de dé-

vous-même. Mais il est désormais temps de penser

tentes que la vie vous proposera et n’hésitez pas à

un peu plus à vous et de vous retrouver dans un en-

vous entourer au maximum des personnes qui vous

vironnement plus serein. Ce choix vous plaît, mais ne

sont chères. Vous apprécierez d’être dans un coin

tombe pas forcément à pic, compte tenu de votre si-

tranquille, dans un lieu dégagé du bruit et du brou-

tuation financière difficile..

haha pour travailler en paix.

Consultations privées au 01.75.43.05.20 dites BONBON et vous aurez 5 minutes offertes pour toutes consultations payantes. 25 —


Il vous suffit de prononcer le mot magique le Bonbon au moment de payer et vous bénéficierez de l’offre annoncée !


Retrouvez encore plus de bons plans sur www.leBonbon.fr

Š Emma Rodriges


le conte est bon

Texte Annabelle Ruchat Photo David Ken

Guy et Melchior Les colis du boucher Un soir de 2009, lors d’un dîner entre amis, Guy,

4h30 : Réveil en fanfare, café, tartine, douche express.

directeur financier, et Melchior, ingénieur agronome, réchignent à finir leur entrecôte. Pas très tendre,

5h : Réception de la viande en provenance de l’Au-

filandreuse, trop grasse… Ils décident de trouver de

vergne. « On la dépose dans la chambre froide, avant

meilleurs produits, si possible bio, pour eux et leurs

de commencer à préparer les commandes de chaque

proches. Ils trouvent. De fil en aiguille, ils montent

client, qu’on aime appeler les colisiens et les coli-

leur boîte, les Colis du Boucher. Changement radical

siennes ».

de parcours et succès à la clé ! 7h30 : Livraison du premier client. « Le colisien peut Au départ, ils l’avouent, ils voulaient seulement trou-

choisir son créneau horaire, on s’adapte ».

ver pour leur entourage de la bonne viande, dont ils connaîtraient la provenance et la qualité. L’idée ?

9h : Prise des nouvelles commandes pour les jours

«Acheter auprès des éleveurs d’Auvergne plutôt qu’à

suivants, et transmission de celles-ci aux éleveurs.

Monop’ ! ». Ils rencontrent un groupement d’éleveurs,

Le reste de la matinée se passe devant l’ordinateur et

« des artisans, pas des industriels », propriétaires

au téléphone, pour répondre aux clients, donner des

d’un bassin d’élevage dans l’Allier, et qui produisent

informations, répondre à des demandes de produits

de la viande à la fois bio et label rouge, chose rare.

spéciaux.

Cette succession de hasards et ce goût du produit de qualité donne naissance au site Les Colis du Bou-

11h : Guy, en bon gastronome, prépare sa nouvelle

cher, et le bouche-à-oreille démarre : il y a bien une

recette qui sera livrée dans le colis surprise. « Ce

demande. Leur site créé, il devient un relais d’infos

concept cartonne ; c’est un colis de 2 kg qui change

entre les familles et les éleveurs. Guy et Melchior

chaque semaine. Les gens découvrent de nouveaux

prennent de plus en plus de commandes, et livrent,

morceaux, et peuvent ainsi varier leurs menus. Filet,

d’abord à Paris 17, leur quartier, puis dans la France

noix de joue, navarin d’agneau, c’est très varié, et les

entière. Mais comment se passe une journée de ces

recettes plaisent beaucoup… ». Certains choisissent

bouchers des temps modernes ? Le Bonbon a passé

à la carte : agneau, veau, porc, volaille, et désormais

un mardi avec eux (enfin, pas dès l’aube non plus).

poisson, vin et fromage, il y en a pour tous les goûts.

28 —

17


12h-14h : « Là, on bloque toutes les commandes ; les

l’expression, coûter les yeux de la tête !»

livraisons ont lieu deux jours plus tard. Le reste de 19h : La journée (de 15 heures quand même) se ter-

l’après-midi est chargé de rendez-vous.»

mine. 18h : Le mardi, c’est préparation de la newsletter, La feuille du boucher, informative, et souvent humoris-

20h : Un bon dîner se profile. Vous devinez le menu ?

tique. « Pour la Pentecôte par exemple, on a titré «En veaux-tu en voilà », et on a expliqué pourquoi le veau www.lescolisduboucher.com

était une viande festive. Qui savait qu’au Moyen-Age, les yeux des veaux étaient très prisés aux repas ? D’où

29 —

17


le bon agenda

Agenda des manifestations culturelles

EXPOSITIONS « Si le loup n’y est pas » La vie et l’au-delà, le sauvage et le domestique, le quotidien et l’extraordinaire, le minéral et l’humain… Voilà ce que combinent la série « Si le loup n’y est pas » de Mylène Blanc. Portraits, performances, ou natures mortes, Mylène confie qu’il s’agit de « créer des mises en scène proches du chamanisme, de la superstition ou de la magie ». L’effet escompté par l’artiste, « rire du temps et de la mort », saisira le spectateur à coup sûr. Galerie Photo Fnac des Ternes, du 06 juin au 15 août 2012

MUSIQUE Berry Après le succès de son premier album Mademoiselle (disque d’or) et sa tournée mondiale (Brésil, Argentine, Australie, Allemagne, Portugal, Serbie, République Tchèque, Corée, Taiwan…), Berry revient sur scène pour présenter son nouvel opus Les passagers qui s’inscrit d’ores et déjà comme un classique. 5 rue Biot Les 12 et 13 juin à l’Européen

L’Art en partage Ne manquez pas le vernissage de L’Art en partage,

Fête de la musique

qui met à l’honneur les peintures de Sophie Valette

Jeudi 21 juin, tous les talents, débutants ou

et de Judith Marin, ainsi que les sculptures de Pierre

confirmés, auront accès à la rue, aux jardins, aux

Yermia. Modernité et poésie plein les yeux !

terrasses, pour célébrer leur passion. Le thème de

Mardi 5 juin 2012, à 20 heures,

2012 ? La pop fête ses 50 ans !

Mairie du 17e

La mairie éditera un programme de la Fête de la

18, rue des Batignolles

Musique dans le 17e et sur son site.

www.mairie17.paris.fr

Musiciens,

Exposition du 6 juin au 10 juillet 2012

musicales, si vous souhaitez y figurer, faites-vous

chorales,

connaître au plus vite.

30 —

17

associations,

formations


le bon agenda

Agenda des manifestations culturelles

Girl de William Wyler, Une étoile est née de George Cukor, Cabaret de Bob Fosse, Les Hommes préfèrent les blondes de Howard Hawks, Chantons sous la pluie de Stanley Donen, Un Américain à Paris de Vincente Minnelli… Liste non exhaustive ! Du 16 au 19 juin, Club de l’Etoile, 14 rue Troyon. Tél. : 01 43 80 42 05 http://clubdeletoile.fr

HUMOUR Paul Séré Paul Séré fête ses 30 ans ! Un vrai choc pour lui ! Il s’interroge, avec dérision, sur ce cap à franchir ! Plus tout à fait jeune mais pas encore vieux, Paul fait le point, avec beaucoup d’humour, sur ce qu’il laisse derrière lui (souvenirs d’enfance, amis, insouciance, …), autant que sur son avenir (carrière, vie conjugale, loisirs …). Désopilant. Le 14 juin 2012 à 20h30 à L’Européen, 5 rue Biot

E-mail : joelle.racary@paris.fr Pour figurer dans le programme officiel de la Fête de la Musique, téléchargez le formulaire en ligne, en cliquant sur le lien www.fetedelamusique.culture.fr

CINEMA Premier festival du film musical de Paris Quatre après-midis et soirées exceptionnels de cinéma et de musique : de Broadway à Hollywood ! 12 films musicaux + le concert du baryton David Serero, les 16, 17, 18 et 19 juin. Réservez vos après-midi et vos soirées et composez votre programme. Dévouvrez ou redécouvrez des chefs d’oeuvre tels que Les Demoiselles de Rochefort de Jacques Demy, Funny

31 —

17


les bonnes adresses

Régie publicitaire charles@lebonbon.fr 06 37 02 22 61

TimelesS aesthetic

glady’s

73 bis, avenue de Wagram

26, rue de Maubeuge - 75009

Tél. 01 44 40 28 90

Tél. 01 48 78 70 14

HUASHIS CHOCOLATS

Boucherie 44

53, rue de Tocqueville

44, rue des Moines

Tél. 01 71 60 60 55

Tél. 01 42 63 96 55

the House factory

Opticien Krys

46, rue des Moines

94, rue Legendre

Tél. 09 52 43 11 23

Tél. 01 46 27 71 26

Fleur DelangLe

Photo up

34, rue Bayen

13, rue Brochant

Tél. 01 44 09 80 50

Tél. 09 50 91 81 83

32 —

17


NOS Exclusivités

Niel Pereire / 5 pièces : 1 355 000 €

Pereire Laugier / 3 pièces : 530 000 €

Pereire Marché des Ternes / 4 pièces : 690 000 €

167, boulevard Pereire 75017 Paris Tél. 01 40 55 07 77 parisneuillyimmobilier@wanadoo.fr 25, rue Jouffroy d’Abbans 75017 Paris

61, rue des Dames 75017 Paris

Retrouver toutes nos nombreuses exclusivités sur notre site

www.parisneuillyimmobilier.com

Paris 17e  

Découvrez le magazine Le Bonbon Paris 17e arrondissement du mois de juin 2012.

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you