Issuu on Google+


tout caliente, Tout nouveau et rt ses portes. salsa bar a ouve le Buena Vista est dans ce m l’indique, on Comme son no exclusivement e, tin La Amérique bar comme en gue, salsa, ue latino meren bercé de musiq a, reggeaton. bachata cumbi étaire des lieux, est un Landry Bailly, le propri nt t concoctés exclusiveme puriste, ses mojito son ; ba rhum de Cu avec Havana Club, le illeurs (Brésil, Antilles, d'a ms rhu s et aussi de z votre rhum!" Vénézuéla, ...): Choisisse

Buena Vista – salsa bar –

50% de réduction sur votre 2è cocktail si vous y allez avec votre guide :

Ouvert du lundi au jeudi, de 17h30 à minuit, le vendredi jusqu’à 1h, et le samedi jusqu’à 2h.

6, rue du Faisan, Lille. Tél : 06 47 21 93 87 buenavista.indd 1

17/06/2011 23:45:02


Edito

le mot de la Présidente La Tribu de Lille a 10 ans. Après quelques réflexions, nous avons fait le choix de nous orienter davantage sur l’utilisation de l’outil informatique et de l’ouvrir vers l’extérieur. Deux raisons à cela : La crise économique nous a montré les limites du sponsoring avec l’outil papier, et force est de reconnaître que c’est en partie avec les financeurs, les partenaires, que nous pouvons faire vivre le Guide. Alors que la communication que propose le web s’effectue à sens unique, du site vers son lectorat, de type «consommateur», l’internet comprend de nombreux outils qui permettent d’échanger, de discuter, de dialoguer, de type «acteur».

2h.

5:02

Ainsi, les informations qui seront mises à jour au fil du temps dans ces pages, vous permettront d’apprécier comment notre Association, dont le fonctionnement est libre et autonome, souhaite participer à promouvoir dans le plus grand pluralisme, la vie associative ainsi que les acteurs économique de notre métropole. Enfin, je tiens à rappeler que dans un souci d’ouverture à tous les publics, nous essayons d’éveiller ou de cultiver les sensibilités de chacun, à travers un travail éclectique autour des différentes Cultures et Communautés. Mais pour en savoir davantage, il vous faudra avoir la curiosité de nous rendre régulièrement visite sur ce site… Merci et à bientôt.

Bonne lecture à tous !

Geneviève Dubuisson Présidente association la Tribu de Lille

SOMMAIRE •Le mot de la Présidente •Associations •Hommage •Monde Contemporain •Modes et Coiffures •Arts et Cultures •Sport •Vie Pratique

page 3 page 4 page 8 page 9 page 17 page 25 page 32 page 36

« La Tribu » est éditée par l’Association La Tribu de Lille Loi 1901. W595007737 J.O. 61-2-09092000-635 9, rue des Stations 59000 Lille. Tél. : 03 20 40 24 98 - Fax : 03 20 51 33 19 latribudelille@wanadoo.fr www.latribudelille.org Président d’honneur de l’association La Tribu de Lille Louis VARDON Responsable de publication Geneviève DUBUISSON Responsable Communication Ody Goeh-Akue Remerciements aux partenaires, aux amis de la « Tribu » M. Philippe Losfeld pour sa patience A. DEBOUCK pour ses pages pubs Site Internet Studio 008 Concept et Réalisation : L.A et Association la Tribu de Lille Impression : www.losfeld.be Dépôt légal : troisième trimestre 2002 ISSN 1629-6265

Pour plus d’informations, « www.latribudelille.org »

3


ASSOCIATIONS

Association La Tribu de Lille 9, rue des Stations - 59000 LILLE Tél. : 03 20 40 24 98 Fax : 03 20 51 33 19 e-mail : latribudelille@wanadoo.fr www.latribudelille.org

propose un spectacle à la fois plein d’humour et de poésie, qui saura ravir tant les petits que les grands !

Permis de rêver La compagnie «Permis de rêver» se propose de présenter des programmations pluridisciplinaires en tous lieux tels que : scènes, festivals, spectacles de rue, et même à domicile. En toutes occasions auprès de tous publics. Parmis les membres du collectif, on peut retrouver Patrick ALLAN. Pour toutes vos manifestations, un anniversaire à domicile, un mariage, une communion, une kermesse, un spectacle de scène ou de rue, cet artiste complètement déjanté vous

4

la Tribu de Lille 2011, 10ème édition

Des moment inoubliable à ne pas rater.

Association Permis de Rêver 139 Boulevard Victor Hugo 59000 LILLE Tél : 03 62 10 33 86 Portable : 06 24 21 97 10 E.mail : permisderever@numericable.fr


ASSOCIATIONS

Fondation Rio Mavuba

LES ENFANTS DE MAKALA

FONDATION RIO MAVUBA

D’un côté, vous avez Rio Mavuba, milieu de terrain et capitaine d’une équipe de football de Lille qui vient de réussir un doublé historique (coupe et championnat de France). De l’autre vous avez, Makala, en République Démocratique du Congo quartier défavorisé de KINSHASA d’où sont issus les parents de notre champion. Devant la misère de ce quartier, c’est tout naturellement que Rio Mavuba a créé le 23 avril 2009 une fondation éponyme.

Les garçons vont à l’école le matin et les filles l’après-midi pendant une semaine et la semaine suivante ils alternent. Parallèlement à la scolarisation, la fondation est aussi présente pour égayer le quotidien des enfants. Au moment des vacances scolaires, les enfants se rendent dans un parc d’attraction. Ils ont l’occasion de partager des moments extraordinaires. A l’intérieur même du centre, leur sont régulièrement envoyés des jeux de tout genre afin de les occuper, ce qui fait le bonheur et la joie de vivre des orphelins. Rio Mavuba s’est investi dans cette action qui lui tient à coeur, sensible à son projet humanitaire, n’hésitez pas à le seconder. La fondation a besoin de votre aide : des livres, des crayons, des vêtements, des denrées alimentaires non périssables, ou des fonds.

Son objet est de donner une chance et une qualité de vie à des jeunes orphelins de père et de mère. Les champs d’actions sont multiples. La fondation se donne pour principale mission éducative : l’alphabétision. Un partenariat a ainsi été noué avec une école situé à à peine de 15 minutes à pied de l’orphelinat. Les enfants y sont scolarisés par demi journée.

Fondation RIO MAVUBA 43, rue Boudet 33000 BORDEAUX http://www.fondation-rio-mavuba.org

Pour plus d’informations sur la rubrique, « www.latribudelille.org »

5


ASSOCIATIONS

L’Asso solidarité tourisme

Nous vous incitons à partir à la découverte d’un « autre » Sénégal, au-delà des circuits touristiques traditionnels, avec ses habitants, sa culture, ses paysages et sa cuisine. Accompagné d’un guide local avec L’association d’aide au développequi nous travaillons depuis plusieurs ment Le Partenariat vous propose années, vous rencontrerez les popude voyager autrement et de partir à lations des villes et villages, particila rencontre des populations locales perez à des activités et ne consomà travers un circuit de 9 jours dans la merez que des services et produits vallée du fleuve Sénégal. locaux. De Saint-Louis à Podor en passant par Voyages à la demande, en pension Guelakh, Le Djoudj, Rosso, Dagana, complète. Goumel, mais aussi Donaye, Fanaye, Ndiayene Pendeo, Richard-Toll et Pour plus d’informations contacter : enfin Dakar avec l’ïle de Gorée et le Lac Rose. Vous aurez l’opportunité de Le Partenariat participer à une expérience diffé71 rue Victor Renard – 59 000 Lille rente, originale et surtout solidaire. 03.20.53.76.76 coopartenaires@gmail.com www.lepartenariat.org

6

la Tribu de Lille 2011, 10ème édition


Hommages

Aimé Césaire

Le 18 avril 2008, au lendemain de la mort d’Aimé Césaire, le président de la République a décidé par décret qu’il aurait droit a des obsèques nationales. De telles obsèques prises en charge par le budget de l’Etat, se caractérisent notamment par la présence des plus hauts dignitaires au cours de la cérémonie. Elles sont réservées à des personnalités ayant eu un rôle exceptionnel dans la vie du pays. A l’annonce du décès d’Aimé Césaire, des appels se sont lancés afin de transférer le corps du poète et homme politique au Panthéon, haut lieu de reconnaissance de la patrie à ses Grands Hommes.

Conformément à sa volonté, La dépouille du poète est restée chez lui en Martinique. Le mercredi 05 avril 2011 en honneur d’Aimé Césaire une cérémonie d’hommage national s’ est cependant déroulé au Panthéon. C’est dans la crypte du monument que le Président de la République Française, accompagné par le fils de l’écrivain a découvert la plaque d’Aimé Césaire. Celle-ci le présente comme « poète, dramaturge et homme politique martiniquais ».

Afin de faire perdurer sa mémoire à l’instar de la station de métro de Paris « pont de Stains » qui devrait bientôt prendre son nom plusieurs édifices officiels sont amenés à prendre son nom. Ody G.A

8

la Tribu de Lille 2011, 10ème édition


Mondes Contemporains

Béthune 2011 « Capitale Régionale de la Culture » Béthune 2011, est une initiative du Conseil Régional Nord Pas-de-Calais. Au vue de la réussite des manifestations culturelles dans la région, Lille 2004, Lille 3000, le Conseil régional du Nord Pas-de-Calais a créee le concept de « capitale régionale de la culture ». En février 2007, première à ouvrir le baptême du feu de ce concept : la ville de Valenciennes.

d’une mobilisation des collectivités régionales et locales dans le cadre d’investissements dans de projets durables. Le O2 avril 2011, c’est par une somptueuse fête que la ville de Béthune est devenu ce pour un an le centre culturelle de la Région. L’événement est organisé en trois saisons : depuis le 01 juin nous sommes rentré dans la saison 2 en août qui fera place à la saison 3.

C’est ainsi que tous les deux ans, les habitants d’un territoire de la région Nord Pas-de-Calais vivront une programmation à caractère culturelle. Un tel événement s’accompagnera

Informations Mission Béthune 2011 Service Culturel 03 21 63 00 00 www.bethune2011.fr

Pour plus d’informations, « www.latribudelille.org »

9


30 ans deja

RADIO Boomerang 13 juin 1981 : Premiers pas de RADIO BOOMERANG sur les ondes hertziennes... Créée par un collectif d’associations actives et militantes, l’ARAVEL (Association Roubaisienne de l’AudioVisuel et de l’Expression Libre) a pour objectif d’être un média libre et populaire ‡ l’écoute de la cité. RADIO BOOMERANG est toujours sur la même bande FM 89.7. Depuis 30 ans une programmation multiculteurelle, intergénérationnelle, militante et ouverte ‡ tous les styles musicaux. Des émissions en direct animés par une équipe de bénévoles dynamiques et passionnés, pour une vraie diversité musicale (chanson française, rock, reggae, pop, hip hop, musiques du Portugal,du Maghreb ou du Cambodge), favorisant l’expression des jeunes artistes d’ici et ailleurs... Une véritable couverture médiatique

10

la Tribu de Lille 2011, 10ème édition

de vos manifestations locales, associatives et culturelles,mais aussi de l’actualité nationale et internationale avec Radio France Internationale... Des actions éducatives et pédagogiques destinées ‡ à vos établissements scolaires et socioculturels, pour sensibiliser le jeune public ‡ à l’univers radiophonique... Enfin et surtout, Une Radio engagée ‡ à vos côtès pour la défense des Droits de l’Homme et la Liberté d’expression.

CONTACTS : Tél: 03 20 73 08 97 www.radioboomerang.com myspace.com/radioboomerang radio.boomerang@wanadoo.fr

RADIO BOOMERANG BP 481 59059 Roubaix Cedex Studio: 20 rue de Lille 59100 Roubaix


30 ans deja

Bob Marley

(Slave Driver, Redemption Song), de colonialisme (Music Lesson, Crazy Baldhead) et d’oppression économique (Revolution). Il incarne avec le mouvement rastafarien (Positive Vibration, War) l’éveil du peuple à une révolution spirituelle contre un oppresseur qu’il décrit d’abord comme étant le fruit d’une imposture chrétienne (Get Up Stand Up), voire païenne (Heathen), capitaliste (Rat Race), corrompue, raciste et hypocrite (Who the Cap Fit) à la fois. Avec une authenticité et une force Aujourd’hui cela fait trente ans, que sans doute inégalées depuis, il a été Robert Nestor Marley, plus connu sur la première (et dernière ?) véritable son nom d’artiste Bob Marley est mort. superstar venue d’un pays pauvre. Il Cette disparition du 11 mai 1981 reste est aussi devenu l’un des symboles encore dans l’air du temps. universels de la contestation (Soul Rebel), Bob Marley a fait découvrir au monde voire de la légitime défense (I Shot le reggae, un riche dérivé du blues the Sheriff). qui a considérablement influencé la Parolier remarquable capable musique populaire occidentale, et de s’approprier avec naturel des ce bien plus qu’il est généralement formules du langage populaire, admis (le remix, ou dub, et le rap n’hésitant pas à aborder les thèmes sont directement issus du reggae). La les plus universels, Bob Marley reste dimension de Bob est bien plus large d’abord un symbole d’émancipation que celle du simple chanteur capable et de liberté. de produire des succès populaires Les 30 ans de la mort d’une telle comme « Is This Love ou Could You légende se fêtent et de nombreux Be Loved ». Sa musique exprime à rastafaris ou autres fans du reggae l’origine l’affirmation de la dignité se sont réunis partout dans le monde et la valorisation d’une identité Noire pour l’honorer. bafouée par des siècles d’esclavage Ody G.A

12

la Tribu de Lille 2011, 10ème édition


30 ans deja

A CHACUN SON CARRE IDEAL

Le samedi 11 juin 2011, Le Carré des Halles, a célèbré son Trentième Anniversaire.

30 ans déjà qu’Alain a ouvert ce bar qui fait maintenant figure de référence sur la scène rock métal de la métropole lilloise. Ah Alain, tout en humour, en cheveux et en tendresse. Toujours le mot pour rire, toujours une petite phrase pour vous accueillir. Vous arrivez, il est 20h, Alain vous demandera surpris : « T’es déjà levé ? ». Mais attention, pas besoin d’être fan de rock et de métal pour apprécier l’endroit, pas besoin d’être chevelu, il faut juste avoir envie de passer un bon moment pour se rendre au Carré des Halles. Noemie D.

Vous ne connaissez pas le Carré ! Est-ce possible ? Déjà trente ans que, « le Carré », comme on l’appelle couramment, ravi le coeur de tous les fans et musiciens de rock. C’est une institution du quartier. Tellement différents des bars avoisinants, tellement différents de ces « bars-boîtes », tellement agréable de se retrouver dans un bar où rien ne semble faux, où l’on est surpris par l’authenticité, la sympathie, la convivialité et l’ouverture d’esprit du personnel comme de la clientèle. Pour plus d’informations, « www.latribudelille.org »

13


30 ans deja

LE PC

Aujourd’hui, la standardisation de l’ordinateur fait que des centaines de millions de personnes ne sauraient se passer de leur PC au travail ou à la maison. Le 12 août 2011, cela fera trente ans que le PC baptisé « IBM 5150 » fut présenté lors d’une conférence de presse à New York. L’abréviation PC (Personal Computer) signifiait un ordinateur pour la maison. Le succès de la présentation est tel que tout le monde veut un PC. En 1981 avec « l’IBM Personal Computer», communément connu comme « l’IBM PC » la révolution du PC est lancée. Pour bien comprendre ce qui s’est passé, revenons un peu sur cette « success story ». IBM, l’une des sociétés les plus emblématiques de l’informatique,

14

la Tribu de Lille 2011, 10ème édition

vient de fêter son centenaire. Créé suite à la fusion de trois entreprises de mécanographie , le 16 juin 1911 (le 15 juin en fait mais l’enregistrement officiel a été fait le 16) à Endicott, dans l’État de New York sous le nom de Computing Tabulating Recording. La firme americaine qui ouvria son premier bureau étranger à Paris en 1914, deviendra en 1924 : International Business Machines plus connu sous le nom d’IBM. L’histoire de la réussite de l’entreprise est échelonnée d’une succession d’événements clés pour le monde de l’informatique. 1955 : le mot « ordinateur » fut introduit par IBM France par François Girard, alors responsable du service publicité de l’entreprise. 1967 : la disquette (dans sa version 8 pouces) a été lancée. 1973 : La même année la firme lance ce qui sera l’ancêtre des codes barres. En 1981, le marché de la micro-informatique est dominé par « l’actuel firme à la pomme ». Pour réaliser le PC en une année, IBM propose seulement le concept d’architecture ouverte, c’est à dire d’utiliser des composants existants d’autres sociétés puis de les assembler. Pour son système d’exploitation, IBM, sans comprendre son erreur, fit appel à une petite société dirigée par un étudiant de 25 ans, nommé Bill Gates. Samba Esther

S

2


STARS COIFFURE tel 03 20 39 21 76 / 07 60 92 17 01

269 rue des postes 59000 Lille

Salon de coiffure mixte


Modes et coiffures

TOUNES Tounès a ce rare talent qui ne sort pas des écoles, autodidacte, elle a appris la couture seule et le goût des belles choses l’a conduit à développer son sens artistique. à l’origine des créations de Tounès, de simples rubans ornant les emballages de produits de luxe. Le tissé donne un résultat visuel impressionnant, des centaines de petits carrés agencés en damier haut en couleurs retiennent l’attention avant d’éblouir. Tounes peut exploiter toutes les palettes de tons et ainsi proposer des

vêtements pour le jour comme pour le soir, ses accessoires sont l’idéal pour apporter la touche de couleur nécessaire à une tenue trop stricte ! C’est avec une grande surprise que nous avons découvert les créations de Tounès et c’est avec un grand intérêt que nous continuerons à garder un oeil sur ce qu’elle nous propose ! Tél. : 03 62 10 14 89 tounes-creations@live.fr

Pour plus d’informations, « www.latribudelille.org »

17


Modes et coiffures

CRÉATIONS A.KATE StyleAK, Poupées-Mode Akouyo Kate réalise des poupées pour la décoration ou cadeaux, crée des vêtements et accessoires ethniques et artistiques. Elle s’inspire des tenues traditionnelles africaines et adapte les vêtements dans des coupes personnelles sans les écarter de leurs racines ce qui rend ses créations originales et séduisantes. Comme les autres créateurs du continent noir, elle œuvre pour la reconnaissance de la mode africaine qui a du mal à se positionner en Europe et qui est timidement portée par les africains eux mêmes à l’étranger. Akouyo Kate organise des défilés de mode pour des manifestations culturelles africaines. Elle peut tout aussi bien être sollicitée sur demande, que sur toutes propositions ou projets. Possibilité de location de costumes pour les fêtes et évènements ! www.poupeekate.com lautre.net

18

la Tribu de Lille 2011, 10ème édition


Coiffeur - Visagiste

Extensia Paris

by JK

Esthétique - Cosmétiques

*N

- Extension de cheveux - Accessoires et perruques

166 rue des postes 59000 Lille Tél : 03 28 36 02 35 Extensia.indd 1

12/06/2011 23:32:23

Pr Cl

M


s

s e

5

2:23

ARTS ET CULTURES

Le LUSC

Lille Underground Support Club

En l’espace d’une semaine, et après 56 ans d’attente pour la coupe, 57 ans pour le titre et 65 ans pour le doublé coupe-championnat , le Lille OSC rafle les deux titres. Lille Underground Support Club vous présente un petit megamix des hymnes les plus célèbres du Losc ... Avec des classiques comme «Qui n’est pas Lillois ne saute pas», ou «Salut au Losc», en passant par «Tous ensemble» et «Ce soir on vous met» ... Bref, que du bonheur pour fêter tous ensemble ce doublé historique.

LA COMPAGNIE EXTRAVADANCE Recrute pour ses cours

use tyle Ho *New S *Popping Locking

op

*Hip-H

Pré-ados en Modern’ Jazz et Pompom (12/16 ans) Claquettes (Débutants ou avancès) Mais aussi pour nos cours: Modern’ Jazz et Pompom Girls

ements Renseign 66 99 03 20 55


ARTS ET CULTURES

Alipha L’Association Alipha est consacrée à la culture africaine dans toute sa richesse et sa diversité. Elle a pour objet de promouvoir, diffuser et développer cette culture, et de favoriser ses métissages et rencontres avec d’autres cultures en commençant par la culture européenne au sein de laquelle elle se développe aujourd’hui. A, Première lettre de l’alphabet, lettre Au centre de ce foisonnement, la de la découverte, de l’apprentissage, tradition joue un rôle majeur : elle est de l’ouverture au monde. La lettre A, la base de pratiques culturelles lettre ouverte... Grâce à ses intervenants en danse et ASSOCIATION ALIPHA percussions, professionnels, passionnés et pédagogues, l’association ALDIOUMA BAYA 39 rue des postes - 59000 LILLE Alipha s’attache à faire découvrir ou Tél : 06 65 55 52 50 mieux connaître les cultures d’Afrique e-mail : assoalipha@hotmail.fr en explorant aussi bien leurs valeurs www.alipha.com traditionnelles que leurs potentiels contemporains.


ARTS ET CULTURES

FLOR DO SAMBA Le groupe Flor Do Samba vous invite au voyage et vous fait découvrir le Brésil à travers ses différents rythmes et plaisirs. Danseuses et percussionnistes vous font partager la chaleur des carnavals brésiliens, sur scène mais aussi en déambulatoires, carnavals, événements sportifs... à bientôt pour une immersion savoureuse au coeur du Brésil et de sa culture !

Aqsaq Une musique du monde bercée par l’influence rythmique du Maghreb, du Moyen-Orient. Un répertoire musical percutant et créatif dans un esprit minimaliste, roots ‡à la fois traditionnel et festif ! Contact : olivier.tonetti@club-internet.fr depoers.vincent@free.fr

28

la Tribu de Lille 2011, 10

ème

édition

R

W

1 5


Restaurant

Wasabi Japonais -Buffet à volonté 9,80€ le midi et 13,80€ le soir

-Plats à emporter -10%

Spécialités Japonaises et Chinoises

Restaurant

Wasabi Japonais 10 Rue Poincaré 59160 Capinghem

11h00 à 14h30 18h00 à 23h00

Du lundi au dimanche (fermé le mardi soir)

03 20 93 66 01


Si vous ne connaissez pas le restaurant Djurdjura à Lille

Vous ne pouvez pas connaître un vrai couscous

Le Djurdjura 28 Bd Jean Bapstiste Lebas 59000 Lille Tél/Fax : 03 20 97 84 06


sport

LES ARTS MARTIAUX

Les Arts Martiaux, désignent un certain nombre de techniques de combats asiatiques aux origines difficiles à cerner. La Tradition en attribue la paternité à un moine bouddhiste indien, Bodhidharma, qui aurait vécu au Vème et VIème siècle en Chine dans le Monastère de la jeune forêt. (Shaolin).

Bodhidharma Il aurait enseigné aux autres moines ses méthodes d’entraînements, techniques de combats au corps à corps inspirées de la lutte animale. Les moines se seraient ensuite dispersés dans tout le sud-est asiatique, donnant naissance à une multitude de styles d’ Arts Martiaux. Jusqu’au 19° siècle les samouraïs

32

la Tribu de Lille 2011, 10ème édition

japonais les pratiquaient avec un ensemble de techniques destinés à la destruction de l’adversaire : le KenJutsu ou arts martiaux armés de sabre, et le Bu-Justu ou arts martiaux désarmés. Au début du 20° siècle avec l’occidentalisation du Japon, ces techniques de combats tombèrent dans l’oubli. Alors que le Bu-Justu est encore pratiqué dans certains lieux, progressivement, des professeurs réfléchissent à la pratique technique d’arts martiaux « Bu » en rapport avec la notion de voie « Do ». Le Bu-Jutsu devient Bu-Do, littéralement « voie martiale ayant pour but de parvenir au non-combat ». Des professeurs réactualisèrent les techniques de bases de ces arts martiaux tombés en désuétude. L’inspirateur de ce Bu-Do moderne est maître JIGORO KANO (1860-1938) qui fonde sa propre méthode de BuJustu qu’il baptise JUDO.

Jigoro Kano Le terme « Judo » signifie « voie de la souplesse ». KANO fut suivi dans ce renouveau par plusieurs autres maîtres. Ainsi Morihei UESHIBA de l’Aiki-Jitsu créa


sport l’Aikido, maître Funakoshi du Karate-Do fit naître le Karaté, etc…

Maîtres Ueshiba et Mochizuki

Ces nouveaux « Bu-Do » ont comme particularité de ne retenir que certaines techniques de base, délaissant celles jugées trop dangereuses ou inutilisables pour une compétition sportive. Des disciplines sont à tort appelées arts martiaux : il ne faut pas confondre sports de combat (boxe américaine, full contact...) et arts martiaux. Les sports de combat à l’intérieur de règles limitatives ont pour seul but la compétition. Les arts martiaux sans nier l’efficacité du combat réel ont en plus comme objectif la santé, par la connaissance de soi et l’humilité.

Après la seconde guerre, des maîtres combineront la pratique de différents Bu-Do. Leur but recherché : rapprocher les arts martiaux un peu plus de la réalité. Le plus célèbre d’entre eux Minoru MOCHIZUKI, classé « trésor vivant » totalisera plus de 50 dans différentes disciplines. Arrivé en France dans les années 1950 pour y enseigner le judo, il est le premier japonais à faire découvrir l’Aïkido aux européens. En France les arts martiaux prendront leurs expansions, dans les années 60, dans la foulée des Jeux Olympiques de Tokyo de 1964. Olympiades où le judo fit son entrée comme sport de démonstration avant d’être sport olympique à part entière en 1972. La même année, l’équipe de France de Karaté entraînée par Hiroo MOCHIZUKI (fils de Minoru) deviendra la première équipe non japonaise à remporter le championnat du monde de la discipline. Aujourd’hui, le judo avec son nombre de pratiquants (3ème plus grosse fédération derrière le football et le tennis) est en France le plus populaire des arts martiaux. Samba Ester

Pour plus d’informations, « www.latribudelille.org »

33


sport

Interview d’Alexandre

La Tribu : Quel à été ton parcours ? Alexandre : J’ai commencé la compétition par des petits combats amicaux ; ce qui a permit de voir mon niveau et petit à petit je suis monté en championnat départemental, régional, interzone. Ensuite je suis monté au niveau national.

A gauche, Alexandre, à droite Maître Casino

Club Villeneuvois à faible budget, Flers-Sart compte néanmoins parmi son effectif des talentueux judokas à l’instar d’Alexandre Rudy. Tout juste médaillé de bronze au championnat de France junior 2011. Alexandre vient de rejoindre le groupe France junior. Cette sélection fait de lui un des judokas qui représentera la france dans les tournois internationaux. La Tribu a rencontré pour vous ce jeune athlète. La Tribu : Depuis quand pratiques tu le judo ? J’ai commencé le judo à l’âge de 8 ans avec comme entraineur le grand judoka Maître Casino. Depuis Il a toujours été mon entraineur jusqu’à ma récente sélection en équipe de France.

34

la Tribu de Lille 2011, 10

ème

édition

Après quelques échecs, qui ont fait son expérience et sa force, Alexandre s’est qualifié au terme de cette année de grâce, pour le championnat de France première division en novembre2011. La Tribu : Que conseilles-tu aux jeunes qui commencent le judo ? Alexandre : Au début, c’est difficile, puisqu’il y’a beaucoup de choses à apprendre. Mais il faut s’accrocher, petit à petit on apprend des techniques, des retournements. De plus, on commence à se faire des amis dans le club et sa devient comme une grande famille. La carrière du jeune Alexandre ne fait que commencer ; La Tribu lui souhaite une belle et prodigieuse carrière. Peut-être venons-nous de vous faire découvrir le prochain Teddy Riner ! Ody G.A


sport

Naçao Palmares La capoeira, contient toute l’âme du Brésil plus particulièrement de la région de Salvador de Bahia. La capoeira trouve ses racines de l’esclavage, du temps où les colons portugais, malgré la violence quotidienne dans les plantations ne permettaient pas à leurs esclaves d’être en possession d’armes. La capoeira ,est une technique de combats feints inspirés de danses africaines traditionnelles (Angola, Mozambique, l’Ouganda..) d’où étaient originaires les esclaves. La capoeira ,est une art martial déguisé : car les adversaires ne se portent pas de coups mais se frôlent avec une grande rapidité. La Capoeira est caractérisée par la «Roda», le terrain de confrontation. Le terme Capoeira signifie « rond dans l’herbe». Les échanges techniques corporels se font au rythme de deux percussions principales: le bérimbau et le pandeiro.

Vêtus d’un pantalon blanc, les capoeiristes participant au jeu forment une ronde où tous qu’ils soient à l’intérieur ou à l’extérieur de ce cercle ainsi dessiné ont un rôle à tenir. Les grades de Capoeira sont identifiés par la couleur de la corde à la taille qui va de la ceinture blanche du débutant à la ceinture rouge du grand maître. Arrivé à ce niveau le capoeiriste. doit en plus de la maîtrise du jeu, parfaitement connaître les chants, les rythmes Il lui faut aussi savoir jouer de tous les instruments dont son berimbau qu’il doit même parfois apprendre à construire.

« Envie de bouger, pratique la Capoeira ». A Lille, la capoeira est enseigné par Mestre Jota-Jota Des cours et stages pour tous ( enfants et adultes), dispensés par des spécialistes reconnus de la discipline. Contacts : 06.61.59.41.33 mestrejota@hotmail.fr www.nacaopalmarescapoeira.com

Pour plus d’informations, « www.latribudelille.org »

35


vie pratique

MÉMO

Renseignements Administratifs 39 39

Mairie de Lille Lundi au vendredi de 8h à 17h30. Samedi de 8h à 12h. Tél. : 03 20 49 50 00

place Augustin Laurent BP 667 59033 Lille Cedex

Préfecture de la Région Nord-Pas-de-Calais 12-14, rue Jean sans Peur 59800 LILLE

HALDE Enfants Disparus : 116 000 08 1000 5000 Urgence International : 112 11, rue Saint Georges 75009 Paris

Sans Abris : 115 SAMU : 15 Médecin de garde: 17 Pharmacie de garde : 17 Police secours : 17 Commissariat Central : 19 rue Marquillies (Lille Sud) 59000 LILLE Tél. : 03 20 62 47 47 03 62 59 80 00

36

la Tribu de Lille 2011, 10ème édition

LA MAISON DE LA MÉDIATION ET DU CITOYEN Du lundi au vendredi 8h30 à 12h30 13h30 à 17h Place Roger Salengro, porte de Paris BP 667 59033 Lille cedex 03 20 49 50 77

Maison de l’Avocat 8, Rue d’Angleterre 59000 LILLE Tél. : 03 20 55 73 45

A.B Traduction 89, rue Solférino 59000 Lille Tél. : 0320 57 70 71

Fourrière municipale Rue Frédéric Combemale Du lundi au samedi de 8h à 17h45 Tél. : 03.20.50.90.14


vie pratique

Pour optimiser les déplacements dans l’agglomération : Les métro sont connectés à un réseau dense de bus urbains, interurbains et tramways reliant Lille à Roubaix et à Tourcoing en 36 stations. Deux lignes déssèrent les métros sur un réseau de 45 kms, dessert 47 stations décorées par des artistes . Depuis 2008, Transpole a mis en place des lignes «Lianes» aujourd’hui au nombre de trois. L1 : « Ronchin-Comines » L2 : « Loos- Wattignies Cimetières » L3 : « Roubaix Eurotéléport Wattrelos Beaulieu ». Ces lignes innovantes fusionnent les avantages du bus et du tramway. Les Lianes proposent un niveau de service qui se veut, exceptionnel, rapidité, confort, respect de l’environnement.

38

la Tribu de Lille 2011, 10ème édition

transports urbains www.transpole.fr espace service clients : 0 820 42 40 40 Objets trouvés : 03 20 81 43 43 Contentieux : 03 20 81 43 17


www.rapid-pub .com

LES MEILLEURS PRIX DE LA REGION *


GUIDE DE LA TRIBU - numéro 10