Page 1

LaPrincipauté €2

Le premier journal d'actualité de Monaco

Année XVIII • Numéro 172 • Mensuel édité par Global Media Associates Sas • Gérant de la publication Roberto Volponi • Rédaction et administration : “ Le Beausoleil de Monaco ” 6, Boulevard de la Turbie 06240 Beausoleil • Tél. : +33 09.50.79.90.84 • Fax (+33) 09.55.79.90.84 • Siège Social : Piazza Caduti della Montagnola 48 00142 Rome • Tél./Fax (+39) 06.23.31.52.15 • Bureau de Milan : Tél./Fax (+39) 02.70.03.01.42

www.laprincipaute.net

Mai 2018

• Numéro de Commission Paritaire : 0522 U 81608 • Dépôt légal : à parution • Imprimé sur papier spécial en Union Européenne • Concessionnaire général de publicité : Global Media Associates Sas - Section Publicité • Abonnements : annuel (soit 11 numéros) €20 ; hors Monaco et France +50% • S’adresser à Global Media Associates - Bureau Abonnements ou à http://www.laprincipaute.net/abonnez-vous.html

Dossier Spécial

Photo © Sauber Alfa Romeo

Un rookie tout rouge et blanc !

Charles Leclerc, pilote de l'équipe Sauber Alfa Romeo

Jeune talent monégasque Mai 2018 1 7 ☞  FINANCE • Faut-il craindre l’éclatement d’une nouvelle bulle sPéCULATIVE ? • page


DOSSIER SPECIAL

Un Grand Prix 2018

Après 24 ans d'absence sur le mythique circuit d'un pilote du cru en Formule 1, le jeune talent mo

C

’est un garçon gentil, voire quelque peu timide, mais cela ne masque pas toute sa détermination. Ainsi l’avait décrit - dans une interview - son parrain et ami proche, le regretté Jules Bianchi, lui aussi pilote de Formule 1, disparu le 17 juillet 2015, après plus de neuf mois de coma profond à la suite d'un grave accident au Grand Prix du Japon : "Tout d’abord, il est naturellement très rapide. Il fait peu d’erreurs et sait saisir les opportunités pour dépasser. Il est par ailleurs très déterminé et veut toujours gagner !" Charles Leclerc lui doit beaucoup : en quelque sorte, il a reçu cette appréciation en héritage. Charles Leclerc, malgré son jeune âge, est conscient d'être prédestiné : le destin lui a réservé la chance de faire ses débuts en Formule 1 au sein de l’équipe Sauber Alfa Romeo F1 Team, aux couleurs rouge et blanc, les mêmes couleurs que celles du drapeau de son pays. Prédestiné, car il pourrait un jour revêtir le rouge Ferrari, le rêve de tous les pilotes. Quelques mois après la disparition de Jules Bianchi, Charles Leclerc est intégré dans la Ferrari Driver Academy, tout comme Jules Bianchi, son modèle. Et tout comme lui aurait pu le faire, si le destin n’en avait décidé autrement, et surtout grâce à lui, rejoindre peut-être un jour l'équipe du Cavallino...

L'EDITORIAL

L

par Roberto Volponi

© Photo sauberf1team.com

par Roberto Volponi

g Le rôle crucial de Jules Bianchi Lerclerc, le prédestiné, commence le karting à l'âge de cinq ans sur le circuit de Brignoles géré par le père de Jules Bianchi, ami de son père. Il débute en compétition l'année suivante avec les karts : à seulement 6 ans, remporte de suite le championnat régional. Par la suite il n'a jamais cessé de gagner, mais en 2011 sa carrière risque de s'arrêter brusquement, faute de financement: c'est grâce justement à son ami Bianchi que Charles a pu continuer son ascension jusqu’aux monoplaces pour arriver enfin en F1. Bianchi, pour aider son ami, appelle son manager Nicolas Todt et lui demande de le prendre sous son aile. Ce dernier dira de lui : "Au début, j’ai décidé de l’aider plus par amitié, pour faire plaisir à Jules, en me disant également : "Charles m’a fait bonne impression, c’est un chic gamin, donc autant lui donner sa chance en karting, et ensuite on verra". Depuis ce jour là, il ne m’a jamais déçu, bien au contraire". Jules Bianchi devient le parrain de Charles Leclerc, le conseille… Le jeune pilote Monégasque rappelle souvent qu'il court toujours en compétition automobile, grâce à lui et pour lui. g Une carrière sportive sur des chapeaux de roues ! De 2014 à 2015, Leclerc fait ses débuts dans les monoplaces, et se met de suite en lumière comme meilleur "rookie", soit meilleur débutant de cette catégorie. En 2016 il passe en Formule 3 et là encore devient meilleur rookie : il remporte le titre de champion du monde. En 2017, c’est le passage en Formule 2, où il est sacré d’entrée, encore une

fois, champion du monde. Entre temps, il rentre dans l'univers très sélectif et convoité de la Ferrari Driver Academy, dont le premier à la rejoindre avait été Bianchi en 2009. Il est également nommé pilote de développement officiel de l'équipe Haas F1 Team et de la Scuderia Ferrari. Il teste la Ferrari F14-T à Fiorano et obtient sa super-licence. À Silverstone, il participe à ses premiers essais en Formule 1 au volant de la Haas VF-16 à l'occasion de la première séance d'essais libres, puis au

Enfin un pilote monégasque sur la grille de départ !

2

© Photo Sauber Alfa Romeo

e Grand Prix de Monaco de Formule 1 n’a jamais été, n’est pas, ne sera jamais un Grand Prix automobile comme les autres. Considérée à l’unanimité comme une des trois courses les plus prestigieuses au monde (avec les 500 miles d'Indianapolis et les 24 Heures du Mans), l’aura qui l’entoure et la passion qu'il inspire en font un événement incontournable de chaque saison de Formule 1. Nulle part ailleurs l’aspect « glamour » de l’événement égale, voire dépasse l’aspect purement sportif. Son histoire remonte à l’année 1929, date de la première édition de la course créée par Anthony Noghes, bien avant le premier championnat de Formule 1, en 1950 : depuis cette date – avec seulement quatre ans d’interruption - le GP de Monaco figure chaque année dans le calendrier de ce championnat. Plus riche encore de par son histoire, l’Automobile Club de Monaco qui organise la course : né en 1890 en tant qu’association de cyclistes, agrège le sport automobile en 1907 pour se transformer en 1925 en l’ACM actuel. Ce mélange unique entre glamour et histoire de plus génère chaque année un chiffre d’affaires impressionnant, qui frôle le 100 millions d’euros en seulement 4 jours. Fort de son histoire et de ces chiffres, l’Automobile Club de Monaco, jusqu’en 2016, était un des organisateurs de Grand Prix à béneficier des meilleures conditions pour accueillir la F1, et le GP de Monaco le seul Grand Prix du calendrier à récupérer la totalité des revenus liés à la publicité. On ne sait pas si, depuis l’arrivée des nouveaux propriétaires américains de la F1 de Liberty Media, ces privilèges ont été maintenus. De fait, le président de l’ACM a pu résister à l’élimination totale des « grid girls » imposée à tous les autres : sans pancartes, elles seront toujours là… Un petit signe, bien sûr, seulement un détail, mais significatif de la puissance que peut afficher l’un des automobiles clubs les plus anciens de la planète, et probablement le plus prestigieux. Au point que, malgré le souhait exprimé clairement par le Prince Souverain de pouvoir accueillir de manière stable le Grand Prix de Formule électrique – pas seulement en alternance avec le GP Historique - là aussi l’ACM n’a pas voulu céder. Et pourtant, paralyser la ville pour deux ou pour trois semaines ne ferait pas trop de différence, réaliser un « turn over » des assistants de course ne serait pas impossible et organiser la logistique avec les communes limitrophes (qui en profitent également) serait tout à fait faisable... Mais la vraie nouveauté de cette édition 2018 ce ne sont ni les nouveaux stands, ni l’orchestre des Carabiniers, ni la non-suppression des « grid girls », mais plutôt le retour sur la grille de départ d’un pilote monégasque après une absence de 24 ans. Charles Leclerc, 20 ans, déjà sacré champion du monde en F3 en 2016 et de F2 l’année dernière, est cette année un des deux pilotes officiels de l’écurie Sauber Alfa Romeo. Il sera le troisième représentant de la Principauté en Formule 1, les deux premiers étant le mythique Louis Chiron, en 1950, et Olivier Beretta, en 1994. Il est le « rookie » (débutant) le plus prometteur de la Formule 1. Déjà à Baku, en Azerbaïdjan, à son quatrième Grand Prix dans la formule « reine » du sport automobile, Leclerc est arrivé 6ème, malgré que sa voiture ne soit pas à la hauteur des « top teams » comme la Red Bull de Max Verstappen, même âge que Charles Leclerc, et déjà vainqueur en F1, avec lequel il a rivalisé dans les formules inférieures. Il doit encore acquérir de l’expérience, mais il peut « grandir » tranquillement sous l’aile protectrice de la grande mère Ferrari et peut-être bientôt hériter du baquet de Kimi Raikonnen dans l’écurie du Cavallino. Et un jour monter sur la marche la plus haute du podium du Grand Prix de son pays.

Mai 2018


8 teinté de rouge et blanc

onégasque Charles Leclerc fera ses débuts "chez lui" au volant d'une Sauber Alfa Romeo aux couleurs de la Principauté... INTERVIEW

MICHEL FERRY *

"Allonger le circuit ? On pourrait l'envisager..."

g Quel avenir pour la Formule 1 ? Tandis que l'avenir de l'enfant prodige Charles Leclerc s'annonce radieux, on continue à s'interroger sur le futur, à moyen ou à long terme, de la Formule 1 sous sa forme actuelle. Les moteurs à combustion sont destinés inexorablement à terminer dans les oubliettes. Quelle technologie va les remplacer ? Hydrogène, air comprimé, fusion nucléaire : non. Toutes les grandes marques automobiles (sauf une, la FCA, à laquelle la Ferrari appartient...) misent sans aucune hésitation sur les voitures électriques, qui sont déjà une réalité bien affirmée. La technologie fait des pas de géant, tant sur l'autonomie que sur les temps de recharge. Des batteries qui aujourd’hui peuvent assurer à une voiture environ 500 kms d'autonomie, vont atteindre les 1.000 kms. Les temps de recharge, avec une vaste gamme de type de recharge (rapide, traditionnel, à induction, directement dans la route) vont être plus rapides que le temps nécessaire pour un plein d'essence... Le 14 avril dernier, Rome a hébergé son premier Grand Prix électrique, qui a remporté un véritable succès: tous les places ont été vendues, 30.000 spectateurs enthousiastes ont accueilli cette nouveauté absolue. Cette année à Monaco il n'y aura pas d'ePrix, encore une fois pour faire place au Grand Prix Historique, qui pour l'instant semble plus rentable. Le bon choix, peut-être, tout à fait discutable, pour le présent. Mais... demain ?

© Photo ACM

volant de la Ferrari SF16-H le mardi suivant. Convainquant, il a l'occasion de renouveler l'expérience lors du Grand Prix de Hongrie, du Grand Prix d'Allemagne et du Grand Prix du Brésil. Au début de cette saison 2018, il est l’un des deux pilotes officiels de l'équipe satellite suisse de Ferrari, la Sauber Alfa Romeo. A son 4ème Grand Prix, à Baku, il a décroché une excellente 6ème place et ses premiers 8 points dans le championnat ! Avec le temps, son talent lui permettera d'obtenir des résultats encore meilleurs...

g Les "grid girls" : rarement auront fait autant parler d'elles. Bien malgré elles d'ailleurs Confirmez-vous que nous les verrons sur le circuit de Monaco ? Quel sera leur rôle ? MF : "La dénomination « Grid Girls » n’est plus d’actualité en Formule 1, car c’est une volonté conjointe de la FIA, la Fédération Internationale de l’Automobile et de Liberty Média, le promoteur américain de la discipline. Il y aura en revanche à Monaco de ravissantes jeunes femmes, dénommées « Fan Messengers », qui vont permettre de maintenir une tradition, sous une forme certes différente, mais qui est très importante vis-à-vis du public et de l’image, mais également de notre partenaire Tag Heuer avec qui nous sommes liés par contrat pour la présence de ces jeunes femmes. Il y aura également dix jeunes enfants de 7 à 10 ans, garçons et filles réunis, à la demande de la FIA sous la dénomination « F1 Future Stars », présents pour accompagner les pilotes pendant l’hymne national avant le départ du Grand Prix. Mais pour découvrir plus en détails ces dernières nouveautés, j’encourage vos lecteurs à venir sur place dès le 24 mai prochain…"

g Charles Leclerc: un jeune monégasque bourré de talent dispute le championnat F1 2018. Les débuts au sein de l'équipe Alfa-Romeo Sauber sont difficiles. Louis Chiron, qui avait décroché le titre de "meilleur pilote de l'année" en 1930 a-t-il enfin un successeur ? MF : "Charles Leclerc est un jeune pilote plein de talent, qui a toutes les qualités pour devenir un jour je l’espère Champion du Monde et ce ne sont pas des paroles en l’air. Au-delà d’être extrêmement rapide, il a également toutes les autres qualités nécessaires pour réussir. Outre la vitesse, l’intelligence de la course, le bon feeling avec les ingénieurs pour les réglages, il est aussi très à l’aise côté relations publiques, avec les journalistes et les sponsors. Je ne dirais pas en revanche qu’il connait des débuts difficiles car vous n’imaginez pas la différence qui peut exister entre la Formule 2 et le monde de la Formule 1. C’est comme si vous demandiez de passer du karting à la F2 en quelques jours ! Tout est nouveau pour lui et il faut lui laisser le temps d’assimiler et de s’adapter. Tout est vraiment complexe. Il a bien terminé les 4 premiers grands prix et il était déjà 6ème à Baku : il s’est montré à plusieurs reprises – aussi bien en essais qu’en course - plus rapide que son équipier Ericsson bien plus capé que lui, c’est déjà un véritable révélateur. Et pour être tout à fait honnête, nous pensons tous ici à l’Automobile Club qu’il sera capable de faire encore davantage d’ici la fin de saison lorsque sa voiture aura reçu des évolutions majeures…" g Le halo : que pensez-vous de cette - très inesthétique - protection placée devant le cockpit des F1, censée protéger la tête des pilotes d'éventuelles projections ? MF : "Personnellement, je ne l’apprécie pas. La F1 est certes un sport mais doit être aussi un spectacle. Et si les vedettes du show se protègent en se masquant, le but ne me semble pas atteint. De plus, les pilotes ont été interrogés sur cet artifice sécuritaire en début de saison : 55% sont pour, 45% sont contre. Je suis donc déçu pour les fans qui n’arrivent plus à voir la décoration des casques dans les cockpits et à s’identifier à leurs pilotes préférés…" g Allongement du circuit : après les modifications apportées au circuit au début des années 70, un nouvel allongement serait-il possible - voir souhaitable - sur la nouvelle extension en mer au Larvotto ? MF : "Nul ne peut prédire l’avenir. Tel qu’il est aujourd’hui, le circuit convient globalement, même si les puristes souhaiteraient voir toujours plus de zones de dépassements. Alors oui, on pourrait l’envisager… C’est un projet un peu « fou », qui demande nombreuses réflexions et études de faisabilité, qui n’est pas aujourd’hui à l’ordre du jour." (P.Y.R.)

* Vice-Président de l’ACM en charge du Sport et Directeur des Grands Prix de Monaco

Mai 2018

3


DOSSIER SPECIAL

Toutes les innovations de cette nouvelle saison Horaires, halo, moteurs, pneus, stands : la Formule 1 demeure un laboratoire en constante évolution

g Horaires et diffusion télévisée Ils ne seront plus à heure fixe, mais décalés de 10 minutes. Pour les Grands Prix en Europe, le départ sera donné à 15h10, et plus à 14h00 (le Grand Prix de France sera à 16h10, pour éviter un conflit avec un match de l'Angleterre à la Coupe du Monde de Football). Avant les départs, les pilotes n'auront plus des Grid Girls devant leurs voitures, mais des Grid Kids. Le principe des Grid Girls, des jeunes femmes qui présentaient le numéro du pilote, était jugé sexiste. Les Grid Kids seront des enfants sélectionnés parmi des apprentis pilotes et des passionnés de F1. Côté droits télé, TF1 va diffuser en direct quatre courses. dont le Grand Prix de Monaco et, bien sûr, le Grand Prix de France... g Le halo des polémiques Dans les règlements, la principale nouveauté est l'arrivée du halo, pour mieux protéger les pilotes. Ce dispositif, composé de trois montants qui se rejoignent devant la tête du pilote, renforcera la sécurité en cas d'accident. Son esthétique suscite de nombreuses critiques. Hormis le halo, les monoplaces évoluent peu, un an après le lancement d'une nouvelle génération. Les ailerons de requins et les T-wings, des éléments aérodynamiques sur le capot-moteur, ont été interdits. La combustion d'huile, l'utilisation d'huile moteur comme carburant pour tirer plus de puissance, est limitée. g Moins de moteurs Le règlement sportif évolue aussi. Le nombre de moteurs pour la saison est revu à la baisse : certains éléments du groupe propulseur sont limités à trois exemplaires et les autres à deux. L'an dernier, les pilotes disposaient de quatre groupes propulseurs. Les pénalités en cas de dépassement du quota ont été légèrement simplifiées. Après un drapeau rouge, le directeur de course, Charlie

Whiting, aura la liberté de donner un départ arrêté, et pas un départ lancé.

g Les pneus évoluent Le règlement concernant les gommes reste le même, après l’adoption de pneus nettement plus larges cette année. En revanche, Pirelli a décalé toute sa gamme vers des produits plus tendres. L’ultra-tendre devient donc le super-tendre, le super-tendre devient le tendre, et ainsi de suite. Pirelli va de son côté lancer deux nouveaux types de pneus, les super-durs (oranges), qui ne devraient jamais servir, et les hyper-tendres (roses). Les pneus seront plus tendres, pour améliorer le spectacle. Pirelli continuera à proposer trois types de pneus à chaque course, dans une gamme qui en compte désormais sept. g A Monaco, des stands flambant neufs Après la Direction Course réalisée il y a deux ans et la nouvelle Loge Princière en 2017, en parfaite concertation avec les écuries et grâce à l’expérience accumulée depuis 2004, de nouveaux stands ont été conçus et réalisés. Tout d’abord, afin de gagner de l’espace, l’architecture a été modifiée avec l'intégration d'un deuxième étage. Chaque stand, d’une surface totale de 450m2, comprend donc trois étages de 150m2 chacun : le niveau 0 est réservé à la mécanique ; au 1er seront répartis les salles de mesures informatiques, les consoles de pistes, les salles de réunions, les bureaux des ingénieurs ; le second étage est dédié au repos des pilotes et à l’accueil des sponsors et des invités VIP. Il offre une vue époustouflante sur la partie basse du circuit et sur la zone des stands. A l'avant, côté «pitlane», deux colonnes de verres miroirs inclinées ont été réalisées. Ces dernières bordent

© Photo MM

L

e cirque de la Formule 1, hyper-technologique et en pleine évolution, chaque année propose inevitablement des nouveautés, soit dans les reglements sportifs, soit dans son organisation générale. Voici les plus importants changements qui seront s'appliquées lors du 69ème Grand Prix de Monaco, qui se déroulera du 24 au 27 mai prochains.

© Photo Formula Passion

DOSSIER

par Alan Parker-Jones

l’ensemble de la façade, composées de baies verticales intégrant, au second niveau, un balcon panoramique. Ce balcon est surmonté d'une toiture de protection représentant un aileron arrière de Formule 1. Comme en 2004, les F1 historiques seront les premières à profiter de ces nouveaux stands, à l’occasion du 11e Grand-Prix Historique, les 11, 12 et 13 mai…

PREVENTION

Top Marques, Formule 1 : chasse aux frimeurs du bruit uand on a les moyens de rouler dans un bolide hors de prix, on a le droit de se faire plaisir en l’exhibant dans les rues de la Principauté capitale mondiale du luxe automobile. Mais cela ne donne pas le droit d’"emmerder le monde" en faisant vrombir les moteurs dans une débauche provocatrice, souvent accompagnée de conduite dangereuse. Car il y a les nuisances et il y a la sécurité. Le Gouvernement a réagi avec un communiqué...

g Le texte du communiqué diffusé par le Gouvernement Princier "Ces rassemblements d'automobiles sportives peuvent donner lieu à la commission d'infractions routières avérées, entraînant une mobilisation importante des effectifs de sécurité pour lutter contre les agissements de ces conducteurs aux comportements inappropriés et dangereux. Au regard des nuisances constatées par le passé, notamment en marge et pendant l'édition 2017 du salon Top Marques, le gouvernement princier a décidé de renforcer l'arsenal juridique de répression des infractions commises (...) et de la parution d'un arrêté ministériel réglementant le délai d'immobilisation des véhicules à l'occasion de certaines manifestations." C’est pourquoi la jurisprudence Top Marques sera appliquée au Grand Prix. Ceux qui feront de la frime sonore abusive seront sanctionnés. Pas d’une amende de 300 euros, dont les riches amateurs de voiture de luxe se moquent comme de leur dernier plein.... L’amende sera accompagnée d’une saisie du véhicule et d’une retenue à la fourrière de 48 heures. Il fallait voir la tête des premiers sanctionnés privés de leur bolide et sans doute de leur attractivité essentielle pour leur programme de fête monégasque. Cela va se savoir et inciter à un comportement plus responsable. Il en va à Monaco de l’avenir de certaines manifestations. . Il y a aussi une contradiction entre la priorité zéro carbone et le maintien de manifestations autour de véhicules de luxe mais polluant. Pour que le glamour de l’automobile à Monaco soit conservé il faut du civisme et de la responsabilité. Cela commence, on le sait bien, même si on peut le regretter par la peur du gendarme. Dans une lettre adressée au Conseiller de Gouvernement-Ministre de l'Intérieur, Patrice Cellario, le Président du Conseil National, Stéphane Valeri et le Président de la Commission Environnement

4

Mai 2018

et Qualité de Vie, Fabrice Notari, se sont fait l'écho des vives inquiétudes de la population impactée par les débordements observés en marge du salon Top Marques du weekend dernier, pour lui demander de prendre les mesures qui s'imposent à l'avenir, pour de telles manifestations, afin que les excès constatés pour cette édition ne se reproduisent plus... g Un mur anti-bruit en test à Fontvieille A côte de la répression active et dissuasive, il y aura aussi l'insonorisation passive pour les bruits qui ne peuvent pas être completement supprimés : la Direction de l’Environnement conduira un test pour mesurer les niveaux de réduction sonore de murs antibruit installés dernièrement à Fontvieille. Un haut-parleur diffusera en continu, sur une durée de 15 à 30 minutes, un son normalisé appelé « bruit rose », s'apparentant à celui d'un torrent ou d'une cascade. Des mesures acoustiques seront réalisées de part et d’autre des panneaux de protection. "Nous nous efforçons de réduire les nuisances au maximum et recherchons de façon permanente de nouveaux dispositifs pouvant contribuer à les diminuer", précise Jean-Luc Puyo, Directeur de l’Aménagement Urbain (DAU). Valérie Davenet, Directeur de l’Environnement, précise : "Pour évaluer avec précision l’efficacité de ces panneaux anti-bruit, il est important de réaliser ce test très tôt le matin, dans un environnement neutre de toute pollution sonore". Ces murs anti-bruit « Green Walls » (société Esion X) ont été installés par la DAU, parallèlement à l’avancée de travaux de voirie réalisés, Quai Jean-Charles Rey. Leur objectif : réduire les (P.Z.) nuisances sonores qui peuvent impacter les riverains, les usagers du port et les passants.

© Photo DR

Q


Mai 2018

5


POLITIQUE & SOCIETE

Un premier pas vers l'autre par Patrice Zehr

g On est toujours très loin des objectifs affichés Le résultat est évident : voilà 250 appartements nouveaux dans l’horizon logement, deux mois seulement après le vote clair des Monégasques. Le gouvernement en a tenu compte et affirme "vouloir répondre aux besoins de logement des monégasques dans les années à venir". Cette ambition est toutefois liée à une condition : celle de la sauvegarde du modèle social existant. Un modèle qui est considéré comme en pleine évolution en raison notamment de la croissance démographique des nationaux. C’est en effet une évolution qu’il faudra prendre en compte, une fois les demandes actuelles satisfaites. Et pour le Conseil national, on est encore loin du compte : 25 appartements neufs sont programmés en 2019 et 39 en 2020. On reste donc très loin des plus de 100 appartements neufs qu’il est nécessaire de construire par an pour répondre au besoin de logement des Monégasques. Le Conseil national veut donc aller plus loin et évoque les pistes du Grand Ida, de la restructuration du Centre commercial de Fontvieille ou de l’aménagement de l’Esplanade des Pêcheurs. Il y a encore du grain à moudre. Il sera bien sur question de tout ça lors des prochains débats budgétaires. Si un premier pas est acté, la majorité dénonce l’annonce dans un petit déjeuner de presse de décisions sans concertation préalable avec les élus. La

© Photos DC/M.Vitali

C

’est le Prince souverain qui a lancé un signal fort avec une idée jugée «géniale» par le Ministre d’Etat. Transformer le désastre domanial des Jardins d’Apolline en opportunité. Profiter des indispensables travaux de remise en conformité pour surélever de manière raisonnable, mais suffisante, pour lancer un programme de 45 nouveaux appartements. A cette initiative s’ajoute - annoncé par le gouvernement - un projet de Testimonio III : une nouvelle tour pouvant permettre de livrer 200 appartements. Ce qui est sûr c’est que le logement, au cœur du programme de la nouvelle majorité Primo!, est devenu une priorité gouvernementale plus affirmée. Il y a là une inflexion indiscutable et une prise en compte d’une pénurie ressentie qui reste certes «relative» pour le gouvernement, mais n’est plus minimisée. Le président du Conseil national Stéphane Valeri s’en réjouit, alors qu’il avait mis en avant le sujet lors de ses premières rencontres suivant les élections avec le Prince Souverain et le Ministre d’Etat. Pour les élus de la majorité, il s’agit du premier pas du gouvernement vers la Haute Assemblée. C’est la preuve que l’analyse d’un «Conseil national fort qui peut beaucoup», est déjà confirmée dans les faits.

méthode sera sur la table avec le plan global d’augmentation des constructions, la mobilité dans le domanial et le maintien d’un secteur protégé devenu une peau de chagrin. On semble revenu en tout cas à la recherche du consensus gouvernement-parlement sur les sujets prioritaires pour l’avenir de Monaco. Cette méthode a toujours donné de bons résultats pour les Monégasques dans de nombreux domaines, il n’y a pas de raison qu’il n’en soit pas de même aujourd’hui. g SBM : ça bouge aussi... Le 10 Avril dernier, la Commission mixte tripartite entre le Gouvernement, le Conseil national et les principaux dirigeants de la SBM, a été réanimée. L’objet de cette réunion a été précisé dans un communiqué du Conseil national. Au-delà d’un ordre du jour portant sur l’avancée des travaux et les résultats à fin décembre 2017, les élus ont souhaité avant tout que cette réunion porte sur la stratégie générale de l’entreprise. Ils ont défendu les engagements pris devant les Monégasques à l’occasion des dernières élections nationales, approuvés par le vote d’une large majorité d’entre eux. Pour les élus, ces réunions étaient devenues purement formelles, sans influence sur la stratégie de la gouvernance de la SBM. On sait que cette dernière n’a pas été épargnée par la nouvelle majorité lors de la récente campagne électorale. C’est donc le retour non pas à la politisation de la SBM, mais au retour du politique. Bien sûr, et sans surprise, les élus ont surtout insisté sur les jeux qui - coeur du métier

CONSEIL NATIONAL

e soutien aux objectifs environnementaux princiers, a déjà amélioré le climat au sein du Conseil national. Cela semble s’être un peu réchauffé en tout cas entre la majorité Primo! et Union Monégasque. Ils ont un horizon commun. C’est Jean-Louis Grinda qui déclare : "Nous nous sommes mis d'accord avec le président." Et ensuite il constate : "C’est un bien meilleur départ qu’il y a 5 ans"... L’ancien président de la Commission environnement et le nouveau - Fabrice Notari - semblent disposés à travailler dans la même direction. Jean-Louis Grinda se veut même élogieux : "Le cabinet du président travaille sur un projet politique. L'expérience a parlé. Le savoir-faire aussi".

© Photo RM

Convergence Primo! - UM sur l'environnement L

g Le ton de la campagne est déjà à des années lumières... Cela étant dit, il y a de grandes différences de méthode et même d’approche. Le Prince souverain aura des élus unanimes, en tout cas ceux de la majorité qui promet de tout faire pour adapter le budget aux objectifs princiers. On connaît les trois axes principaux sur lesquels il faudra agir et peut-être voter des lois : la circulation urbaine : le chauffage des bâtiments ; l’usine de traitements des déchets. Sur deux des trois points, la suppression du gaz dans les chaudières des immeubles semble faire l'unanimité, Grinda reste le plus radical. Pour la circulation automobile il croit qu’il faudra bien un jour prendre des mesures drastiques et envisager un péage à l'entrée de Monaco. Quand on lui parle de l'usine il fulmine. Pour lui l’incinération est une absurdité dangereuse, on n’avance pas assez vite sur ce dossier. La majorité envisage l’abandon de l'incinération au profit de la méthanisation et du compostage comme évoqué par Bernard Fautrier, cheville ouvrière de la Fondation Albert II, mais - de manière réaliste - quand ce sera possible et si c’est possible. Tout sera fait en attendant pour limiter l’incinération et tendre vers un zéro déchet. Le pragmatisme de Primo! tente de canaliser la passion Grinda et ce dernier prend acte d’une ouverture et d’un travail sérieux.

6

Mai 2018

de la SBM - doivent redevenir, au-delà de l’hôtellerie et de l’immobilier, la priorité absolue. Le président de la SBM a d’ailleurs annoncé le lancement avant l’été de l’appel à candidatures pour une école de jeux, qui se déroulera dès l’automne 2018. La relance d’une ambitieuse politique marketing a constitué une large part des discussions, tant par l’augmentation des effectifs consacrés à la fois à la prospection et à l’accueil de la clientèle, que par le développement des budgets, notamment d’invitations. «En matière de politique de ressources humaines et de management, après avoir regretté avec force des cas récents de départs à la retraite forcés, pour des compatriotes des jeux ayant consacré toute leur carrière à bien servir la société, les élus ont demandé aux dirigeants de la SBM l’arrêt de cette politique. Plus généralement, la délégation du Conseil National a rappelé que le principe de la priorité nationale n’est pas négociable, tant au niveau des recrutements que des déroulements de carrières, deux domaines où les Monégasques sont en recul, comme les chiffres l’attestent selon eux.. Le Président du Conseil National a rappelé pour conclure que l’avenir de la SBM constitue une priorité pour l’assemblée et que son évolution sera au coeur des débats budgétaires à venir ». g Extension en mer, commerçants et eaux de baignade Pendant les travaux et avant son réaménagement global annoncé, le quartier du Larvotto veut continuer à vivre. Les commerçants ont manifesté leurs inquiétudes alors que s'ouvre la saison estivale auprès du gouvernement qui a tenu à les rassurer : «A l’approche de la saison estivale, les Conseillers de Gouvernement-Ministres Marie-Pierre Gramaglia et Jean Castellini ont rencontré ce matin les commerçants du site balnéaire du Larvotto, afin d’échanger avec eux sur différents thèmes les intéressant. La réunion a permis de lever les interrogations, notamment sur les travaux de l'extension en mer, la surveillance des eaux de baignade et les futurs travaux de rénovation de ce site. Ces rencontres sont toujours très utiles. Elles offrent aux membres du Gouvernement l’opportunité de dialoguer en direct avec ceux qui animent l’espace balnéaire du Larvotto, un centre majeur de l’activité estivale en Principauté», souligne Jean Castellini. Marie-Pierre Gramaglia confirme : « Il était important de rappeler aux commerçants du Larvotto que l’Etat est attentif au bon déroulement des travaux de l’extension en mer et contrôle avec rigueur les eaux de baignade, dont la qualité doit être optimale ». Cela devrait rassurer. Car la rumeur est là, faisant état de problèmes d’hygiène liés aux travaux et de consultations de baigneurs au CHPG. Il faudra certainement faire un point régulier avec des analyses incontestables sur la qualité des eaux de baignade, pour que les Monégasques et les visiteurs puissent profiter de la principale plage de la Principauté et les commerçants réussir totalement leur saison.


ECONOMIE & FINANCE

Le risque d'une bulle financière par Thierry Crovetto *

U

g Deux bulles ont éclaté au cours des deux dernières décennies..... En moins de 20 ans, nous avons été témoins de deux bulles financières majeures : “la bulle des nouvelles technologies” qui éclata en 2000 et la “bulle du crédit et de l’immobilier” qui éclata en 2007/2008. Le soutien de chacune de ces bulles fût un accès facile au crédit et une forte expansion de la masse monétaire entraînant implicitement un gonflement du prix des actifs financiers et notamment des actions. Dans les deux cas, un durcissement des politiques monétaires et des conditions de crédit moins favorables ont été les éléments déclencheurs de ces deux grandes crises. Chaque formation de bulle suit le même schéma : recherche de rendement plus élevé qui poussent la valorisation des actifs toujours plus haut avec bien souvent l’acceptation et la théorie d’une nouvelle économie. g Y-a-t-il aujourd’hui des bulles financières prêtes à éclater ? Depuis la précédente bulle du crédit en 2008, et jusqu’à cette année, les politiques monétaires n’avaient jamais été aussi accommodantes dans l’espoir de sauver le système financier d’abord puis de relancer la croissance. Fin 2007, le bilan cumulé des 4 principales banques centrales des pays développés (FED, BCE, Banque du Japon et Banque d’Angleterre) représentait 11% du PIB de ces pays. Aujourd’hui il représente 37.1% ! La progression a fortement ralenti l’an dernier, et la création monétaire devrait s’inverser à la fin de l’année ou début 2019. Mais la plus grande bulle actuellement est sans doute constituée par les obligations à rendement négatifs. Il s’agit essentiellement d’emprunts d’Etats (principalement en Europe et au Japon) pour un montant total de 12,5 Trilliards d’Euros. De plus, le ratio dette des sociétés nonfinancières américaine / Produit Intérieur Brut US (PIB) est actuellement plus élevé que lors des deux précédentes bulles. Et le spread des obligations High Yield, est proche de son plus bas historique…. Le risque est clairement mal rémunéré, et la valorisation de ces actifs est élevée. Nous pourrons donc faire un parallèle entre la situation actuelle et celles qui ont entraîné les différentes crises dans le passé. En effet certaines classes d’actifs semblent clairement surévaluées ou du moins chères, telles que les obligations des pays développés (même si les taux US se sont déjà tendus), les obligations High Yield et les actions US. Ces éléments semblent similaires à ceux qui ont précédé les crises de 2000 et 2008, à savoir une abondance de liquidité et la pensée selon laquelle nous sommes face à un nouveau monde économique justifiant des niveaux de valorisation élevée. Mais il ya une différence aujourd’hui : beaucoup d’investisseurs sont sur des classes d’actifs risquées (actions ou crédit) par défaut, faute d’alternative. Nous tenons à signaler que le cycle économique actuel est le plus long en durée depuis la deuxième guerre mondiale, ainsi la probabilité d’un ajustement à la baisse de marchés devenus très optimistes. Il est difficile de prédire le timing exact de cette correction, le marché utilisera, comme toujours, un prétexte comme élément déclencheur. Nous sommes convaincus de l’imminence d’une correction. Le marché est moins solide qu’en début d’année et nous avons déjà eu deux alertes en février et mars. Les attentes pour les résultats des entreprises sont élevées et les actions pourraient être sanctionnées en cas de déception. Le risque de récession n’est pas encore pris assez au sérieux par

© Photo Novopress

ne bulle financière n’est pas un phénomène nouveau puisque nous pouvons remonter au XVIIème siècle pour voir apparaître l’une des premières bulles appelée “tulipomania” qui s’est caractérisée par l’augmentation démesurée puis l’effondrement des cours des bulbes de tulipe aux PaysBas. Une bulle financière se caractérise généralement par l’écartement des prix d’un actif par rapport à sa valorisation économique intrinsèque. L’image pour illustrer ceci est celle d’un promeneur avec son chien : le chien (représentant le marché) s’éloigne du promeneur (représentant l’économie), prenant successivement de l’avance et du retard sur ce dernier.

les investisseurs et le consensus. 2018 est une année charnière pour la croissance, l’inflation, et les politiques des banques centrales. On peut continuer de danser, mais il faut se rapprocher de la porte de sortie.

l’adage : “Sell in May and go away” ! Il faut alléger les actifs risqués (actions et surtout obligations High Yield) mais aussi les obligations (hors dette émergente) et privilégier les stratégies de performance absolue en restant sélectif.

g Alors que faut-il faire ? Cette année nous conseillons plus que jamais de respecter

* Président Délégué TC Stratégie Financière. La Tour Odéon, 36 avenue de l’Annonciade. Tel. : 06.80.86.83.11 Email : tcrovetto@tcsf.mc ; web : www.tcsf.mc

ON NE SPÉCULE PAS SUR L’AVENIR. ON LE CONSTRUIT. EDMOND DE ROTHSCHILD, L’AUDACE DE BÂTIR L’AVENIR. MAISON D’INVESTISSEMENT | edmond-de-rothschild.com Tout investissement comporte des risques. Chaque investisseur doit analyser son risque en recueillant l’avis de tous les conseils spécialisés afin de s’assurer de l’adéquation de cet investissement à sa situation personnelle. Edmond de Rothschild (Monaco) - 2, avenue de Monte-Carlo - Les Terrasses - BP 317 - 98006 Monaco

EdR_PUB_HYBRIDE_CH.indd 4

Mai 2018

23.04.18 16:55

7


L'ACTUALITE

6e édition de la MCFW

✲ M O NACO E N BRE F ✲ ☞ Monaco : L’Office des timbres poste a mis en vente 3 nouveaux timbres consacrés à la F1. Dont un sur le pilote mythique, Jim Clark. 25 victoires et 33 pole positions en 72 grands prix. 2 fois champion du monde en 1963 et 1965, année où il remporta également les 500 miles d’Indianapolis. Il décède à l’âge de 32 ans lors d’une course de F2. ☞ Monaco : Le Grand Prix Historique sera le théâtre de deux ventes aux enchères d’exceptionnelles voitures de collection. Le 11 mai aura lieu la vente Bonhams (photo) organisée dans le magnifique cadre de la villa La Vigie, au-dessus du Monte-Carlo Beach. Le lendemain, le 12 mai, ce sera le tour de RM/Sotheby’s de proposer ses véhicules au Sporting. Des étoiles dans la salle du même nom.

par Lisa Arquette

J

eunes, Talentueux, Internationaux, Emergents, Ecoresponsables, Innovateurs et Glamour. Ces mots décrivent parfaitement le profil des designers et des marques qui participeront, du mercredi 16 mai au dimanche 20 mai 2018, à la 6ème édition de la Monte-Carlo Fashion Week (MCFW). L'indien Rahul Mishra présentera sa collection capsule SS2019 : en 2014, durant la Milan Fashion Week, il a remporté le prix international Woolmark devenant le premier designer indien à avoir reçu ce prix, précédemment décerné à des icônes de la mode tels que Karl Lagerfeld, Giorgio Armani et Yves Saint-Laurent. Rahul Mishra a présenté son travail aux Fashion Weeks de Londres, Dubaï et Australie, en outre, c'est un habitué du calendrier officiel de la Paris Fashion Week. Sa philosophie : "La mode durable n'est pas seulement un désir mais une nécessité".

© Photo Elli Ioannou

☞ Monaco : Evénement exceptionnel : Le mercredi 16 mai, à 18h00 au Grimaldi : Projection-Rencontre avec le Chef Papou Mundiya Kepanga, autour et à l’issue de la projection du Film de Marc Dozier et Luc Marescot "Frères des Arbres" : témoignage vivant des impacts de la déforestation sur les forêts primaires que le Grimaldi Forum a choisi de partager avec le public dans le cadre de ses actions pro-environnementales non-stop ! (Entrée libre et gratuite MAIS sur réservation. Tél. : +377 99 99 30 00)

g Jeunes émergents et mode éco-responsable... Les couturiers talentueux et émergents qui participeront à la MCFW avec leurs nouvelles créations sont de différentes origines ethniques et viennent des quatre coins du monde générant un échange multiculturel animée. Le mélange de styles, de cultures et de visions aboutit à un mix parfait entre la mode, l'art et le Design. Amal Azhari, designer Libanaise, présentera sa dernière collection de caftans modernes, romantiques accompagnés de sacs à bords mous. Thelma Espina du Guatemala va partager sa vision Maya futuriste. De nombreux autres designers représentant différents pays se joindront à eux. La mode éco-responsable sera présente sur le podium de la MCFW. Sara Cavazza Facchini, directeur créatif de la ligne prêt-à-porter de la maison Genny depuis 2013 dévoilera sa collection éco-responsable, qui se base sur le luxe responsable, en mélangeant le patrimoine de la maison de mode avec la durabilité consciencieuse qui embrasse la responsabilité sociale.

g La MCFW soutient la Fondation Princesse Charlène La MCFW, organisée depuis 2013 par la Chambre Monégasque de la Mode (CMM), en partenariat avec le Gouvernement Princier, la Mairie de Monaco et l'Office du Tourisme, présente un riche calendrier qui prévoit la succession de défilés et de présentations des collections, capsule, resort, swimwear et pré-collections prêt-à-porter printemps/été 2019. Cette édition sera inaugurée le samedi 16 mai par la MCFW Fashion Awards Ceremony & Gala Dinner qui aura lieu au prestigieux Yacht Club de Monaco. La Fashion Week de Monte-Carlo soutient pour la deuxième année consécutive la Fondation de la Princesse Charlene de Monaco. Lancée le 14 décembre 2012, la Fondation Princesse Charlène de Monaco s’est fixé comme objectif prioritaire de sauver des vies en luttant contre les noyades. Ses missions sont de sensibiliser l’opinion publique aux dangers de l’eau, d’enseigner aux enfants les mesures de prévention et de leur apprendre à nager. BANDE DESSINEE

Albert Ier, le Prince explorateur

"L

a destruction s’accentue progressivement dans les mers où la pêche moderne se poursuit avec des moyens de plus en plus puissants et nombreux…" – Prince Albert Ier. Découvreur, explorateur, inventeur de l’océanographie, et donc visionnaire en lançant il y a près d’un siècle ce cri d’alarme face – déjà – à la surpêche. Une vie qui a marqué le monde et rappelé à l’homme ce qu’il doit à la mer. Voilà qui valait bien une BD. De grande qualité.

☞ Monaco : En 2009 la Fédération Mondiale du Cirque, dont S.A.S La Princesse Stéphanie est Présidente d’honneur et «Ambassadeur Extraordinaire», proclamait le 21 avril Journée Mondiale du Cirque. Pour célébrer cette journée un après-midi de cirque a eu lieu à salle de Gymanstique scolaire du Stade Louis II, en présence la Princesse. En piste, l’équipe de Femina Sports et les élèves de l’Ecole de cirque du Dr. Alain Frère. Lionel Goutelle, Monsieur Loyal de New Generation et Thomas, son assistant «Junior» ont présenté les artistes en herbe… Copyright : Frédéric Binger/PP ☞ Monaco : Le Grimaldi et la (SMEG) ont noué, depuis plusieurs années, un partenariat dans l’engagement concret d’actions en faveur de la transition énergétique. Ce partenariat se poursuit cette année avec l’installation en 2019 d’une centrale de production photovoltaïque en toiture du bâtiment. La centrale solaire du Grimaldi Forum sera la plus importante en taille et en puissance de la Principauté (2470 m2, 490 kW, 600 MWh) de production annuelle soit l’équivalent de l’électricité consommée par une centaine de logements… ☞ Monaco : Inauguration de la salle de sport municipale «Hercule Fitness Club» : le Maire Georges Marsan était entouré de Monseigneur Barsi, Mrs. Stéphane Valéri, Patrice Cellario, Didier Gamerdinger et Marc Mourou. Implanté au Stade Nautique Rainier III. L’Hercule Fitness Club, géré par le Service Municipal des Sports et des Associations, est équipé de machines de dernière génération. Il est accessible sans restriction de lieu de domicile, dans une amplitude horaire élargie (du lundi au vendredi 7h à 22h, samedi-dimanche de 8h à 20h). ☞ Monaco : 3ème année de succès pour «Artmonte-carlo – Salon d’Art» : les 27-28-29 avril l’événement a mobilisé un nombre en forte croissance de collectionneurs et de professionnels. Au Grimaldi Forum : 45 galeries avaient été soigneusement sélectionnées, et 15 expositions institutionnelles… Le salon consolide sa marque intimiste des "salons d'art", dont Artgenève avait lancé la tendance en 2012. Le Prix Off Artmontecarlo - F. P. Journe, récompensant la meilleure exposition présentée par l'une des institutions au salon, a été décerné à Magic of Persia (Londres). Une trentaine de dirigeants de musées internationaux ont été invités à se rencontrer… ☞ Menton : 14ème Edition de Jazz au Campanin, les 6, 13, 20 et 27 mai, à 15 h : Jardin du Campanin. Parallèlement à la création de la classe de jazz du Conservatoire, en 2000, Manu Carré, avec la complicité de musiciens amateurs, a donné naissance à l’association "Jazz au jardin". Celle-ci a pour but la diffusion de cette musique si conviviale…. Le Barbajazz de Manu Carré (clin d’œil au Barbajuan !) répète assidûment dans différents quartiers de la cité.

La photographie du mois

Les éditons Glénat ont présenté le mois dernier au Musée océanographique la bande dessinée consacrée au Prince Albert Ier. En présence du prince Albert II. Cet album s’inscrit dans la collection Explora dans laquelle il rejoint Magellan, Marco-Polo, Alexandra David-Néel et prochainement la suissesse Isabelle Eberhardt. Tous explorateurs, célèbres. "L’avantage des collections, c’est que les différents éléments se tirent les uns les autres", explique Jacques Glénat, le patron des éditions du même nom. "Fin du XIXe siècle... Jeune aristocrate intrépide, Albert Ier prince héritier de Monaco ne rêve que d’une chose : prendre le large. Il ne lui faut que quelques années pour apprendre le métier de marin et posséder sa propre goélette : l’Hirondelle. Soucieux de se rendre utile au monde, il décide très vite de dédier son temps et son navire aux travaux océanographiques. En perçant le secret des abysses, c’est une part de nous-mêmes qu’il cherche à mieux comprendre…" Avec la collection Explora, nous découvrons le destin exceptionnel du «prince navigateur» Albert Ier, pionnier de l’océanographie moderne et arrière-arrière-grand-père de l’actuel prince de Monaco. Un album où science et aventure marchent côte à côte, réalisé en partenariat avec le Musée océanographique de Monaco, dont Albert Ier est le fondateur.

g "Albert Ier le Prince explorateur". Philippe Thirault. Editions Glénat. Scénariste Christian Clot. Dessinateur Sandro. 64 pages. Prix : 14.95 €

Mensuel édité par GLOBAL MEDIA ASSOCIATES Sas

Rédaction : “Le Beausoleil de Monaco” 6, bd de la Turbie 06240 Beausoleil Tél. : +33 09.50.79.90.84 Fax : +33 09.55.79.90.84 email : laprincipaute@yahoo.fr http://www.laprincipaute.net

Directeur de Publication Roberto Volponi Rédacteur en Chef Patrice Zehr Rédacteur en Chef Adjoint Pierre-Yves Reichenecker

Avec la collaboration de Lisa Arquette Amanda Coutelle Pierre Dévoluy Pascale Marcaggi Andrea Noviello Pierre-Alain Martini Alan Parker-Jones

Photos

Direction Communication Claudia Albuquerque Thierry Carpico Murielle Gander Cransac

Projet graphique

GMA Studio Design

Relations Publiques Mary Coles

Promotion & Publicité Chantal Garry Dessinateur Jean-Jacques Beltramo Diffusion Monaco & PACA SEC Cour Anc. Gare SNCF

Impression Tipografia San Giuseppe Taggia (IM) N° de Commission Paritaire : 0522U81608

Copyright © 2018 Global Media Associates Sas - Piazza Caduti della Montagnola 48 - 00142 Rome

8

Mai 2018

Un circuit d'histoire. Un grand-prix également historique...

© Photo Solange Podell


Contrôle éthique renforcé sur la médecine esthétique par Patrice Zehr

O

g Une intention claire de tromper... On peut bien sûr regretter que cette société ait été admise, mais ses dirigeants ont entretenu une confusion entre crème, gélules et compléments alimentaires ayant des législations européennes différentes, bien révélatrices d’une intention de tromper. Ce qui importe maintenant, c’est pour la réputation du salon comme la santé du public de tirer les leçons de cette affaire de placenta humain bien sûr très médiatisée. Alertés, les autorités monégasques ont immédiatement réagi. La réactivité a été impeccable. Les organisateurs du congrès ont exclu le laboratoire BPJ et décidé de renforcer les contrôles. On notera que l’infraction a été signalée de l’extérieur, constatée par des journalistes qui ont parfaitement joué le rôle de la presse de lanceur d’alerte. Flagrant délit et pris la main dans le sac, les vendeurs se sont montrés retors. Il y aura certainement des sanctions pénales et de lourdes amendes. Dorénavant la participation au salon dépendra d’un consentement préalable des autorités sanitaires monégasques... g Un gros marché derrière, qui pousse à chercher le profit On peut s’interroger sur la motivation de la société incriminée, mais la réponse est simple, le profit. En effet dans la médecine esthétique et anti âge aux côtés de professionnels irréprochables se camouflent parfois des marchands de jeunesse plus ou moins fréquentables. La plupart des produits sont cepen-

© Photo DR

n ne nous y prendra plus. La réaction est unanime. Celle du Gouvernement, des autorités sanitaires, des organisateurs du Congrès de Médecine Esthétique et Antiâge, et du Grimaldi Forum. La société japonaise qui, dans une discrétion proche de la dissimulation, a proposé aux visiteurs de ce salon réputé des extraits de placenta humain ne sera plus autorisée à participer à cette manifestation devenue un rendez-vous mondial de référence. Les produits présentés se sont, dans un premier temps, arrachés comme des petits pains. Après un signalement, ils ont été retirés, puis remis en circulation avant saisie définitive.

dant des placebos sans dangers et bien loin de l'image sulfureuse du placenta humain. Le placenta humain et animal est strictement interdit à la consommation humaine dans l'Union européenne depuis les affaires du sang contaminé et de la vache folle : il ne peut être un ingrédient d'un complément alimentaire. "On a su par un service européen qu'ils allaient venir et on a enlevé les produits dès le premier jour du congrès, et ensuite ils ont ressorti d'autres cartons et on a dû y retourner", a précisé M. Bordero, directeur sanitaire de Monaco. Au total, les agents ont mis la main sur 2.302 boîtes, à 80 euros l'unité, sans compter d’autres médicaments cela chiffre vite. Tout n'a peut-être pas été saisi, en tout cas, avec un temps de retard. Avant l'intervention des autorités ces produits repérés par le bouche-à-oreille se sont vendus en masse et ont été finalement victimes de leur succès qui a attiré l’attention. Le marché des produits de beauté ou anti-âge illégaux est une réalité et un gros marché. On ne l’éradiquera pas au niveau international et sur internet, mais il ne passera plus par un salon à Monaco, qui se veut aussi esthétique qu’éthique...

Quelques mirages de rajeunissements

Le sang de la comtesse

près la Seconde Guerre mondiale, on veut oublier, on veut rêver à tout prix... Et on est prêt à croire à tout ! On ne parle plus que du sérum de jeunesse de Bogomoletz. Ce chercheur russe a mis au point le « sérum anti-réticulaire cytotoxique » qui est censé stimuler les défenses et permettre de prolonger la vie jusqu'à 150 ans (quand même !) si un certain nombre de conditions (bonne hygiène de vie, alimentation équilibrée, limitation des conditions sources de stress) sont réunies (tout de même !) Bogomoletz publie le résultat de ces travaux en 1943. Guerre oblige, ce n'est qu'après celle-ci que le fameux sérum devient populaire. Mais celui-ci est rapidement contesté : Bogomoletz est voué aux oubliettes et les espoirs de longévité sont rangés de côté... tout du moins temporairement. Font alors leur apparition sur le marché des sérums d'un tout autre genre, se classant cette fois-ci dans la catégorie des cosmétiques. Il est bon de préciser toutefois que ce type de produit n'est pas, initialement, une forme galénique particulière. Il s'agit tout simplement de sérum de cheval, c'est-à-dire d'un liquide sanguin dépourvu de cellules et de certaines protéines à fonctions spécifiques, et conditionné dans des ampoules. Ana Aslan (1897-1988) fut la première scientifique roumaine à explorer les possibilités qu’offre la procaïne – un anesthésique local – dans la lutte contre le vieillissement. La combinaison de procaïne à des hormones et des vitamines donnera naissance à son « bébé », le Gérovital. A la grande époque, Ana Aslan voit défiler dans sa clinique les grands de ce monde, avides de cure de jouvence. Des chefs d’Etat tels Charles de Gaulle, Nikita Khrouchtchev, John Fitzgerald Kennedy en passant par Marlène Dietrich, Charlie Chaplin, Kirk Douglas ou Salvador Dalí ; la méthode Aslan fait des adeptes pour ses supposés effets contre le vieillissement de la peau et les rhumatismes. Bucarest devient ainsi une destination phare pour le tourisme du rajeunissement que l’Etat communiste ne manque pas de valoriser. L’Institut et son « produit miracle » sont une bonne vitrine pour la Roumanie de l’époque qui les met en avant sur ses dépliants touristiques.

ongée par la hantise de vieillir, la comtesse hongroise Elisabeth Bathory aurait saignée des centaines de jeunes filles au tournant des XVIe et XVIIe siècles. Dans les villages alentour, il se dit que ses complices battent la campagne en quête d'adolescentes, filles de paysans ou de petite noblesse, aussitôt enfermées dans les cachots du château. La rumeur prétend qu'elles y seraient saignées à vif, et que la châtelaine, désormais quadragénaire, se baignerait dans leur sang. Ces bruits finissent par atteindre la cour de l'empereur Mathias. En mars 1610, celui-ci confie à son conseiller Georges Thurzo, sorte de ministre de la Justice, le soin d'enquêter. Avant même de connaître l'entière vérité, Thurzo négocie avec Pal, le fils de la comtesse, pour que sa mère ne soit pas inquiétée publiquement. Il est hors de question que l'une des familles les plus influentes de l'empire subisse l'affront d'un procès. La comtesse sera mise hors d'état de nuire, mais c'est dans son château, et nulle part ailleurs, qu'elle purgera sa peine. Aux yeux du peuple, sa culpabilité ne fait aucun doute. Aux yeux de la justice non plus : plus de 300 témoignages ont été recueillis, dont beaucoup sous la torture. Une servante prétend même que la comtesse aurait inscrit sur un cahier les noms de plus de 600 victimes. Un registre qui ne sera jamais retrouvé...

R

© Photo DR

© Photos DR

A

Mai 2018

9


L'ACTUALITE

ACTUALITE

Les associations contre les maladies par Pierre-Alain Martini

D

u 3 au 6 avril, la Coopération monégasque a organisé un atelier de travail à Niamey, au Niger, regroupant cinq associations de patients, membres du réseau «Drépanocytose Afrique de l'Ouest-Madagascar». Au cours de cet atelier, les participants ont pu partager leurs expériences et bénéficier d’une formation sur les stratégies et techniques d’obtention de financements. Les échanges ont également porté sur l’appui des associations à la diffusion du guide médical de prise en charge harmonisée de la drépanocytose, financé par Monaco, dont le lancement aura lieu le 19 juin prochain, lors de la journée mondiale dédiée à la maladie.

g Les associations en visite au Niger En marge de l’atelier, les associations ont visité le Centre National de Lutte contre la Drépanocytose, soutenu par le Gouvernement Princier, qui suit près de 6000 patients atteints de la maladie, dont 40% sont des enfants. Enfin, les associations, accompagnées par Mme Anne PoyardVatrican, adjoint à la Direction de la Coopération Internationale, ont été reçues à l’Assemblée Nationale du Niger par les députés de la Commission Sociale, pour les sensibiliser à cette maladie. La délégation a été également accueillie, en audience privée, par le Ministre de la Santé Publique, le Dr Idi Illiassou Mainassara. g Un réseau créé par la Coopération monégasque Le réseau «Drépanocytose Afrique de l'Ouest-Madagascar», créé en 2013, par la Coopération monégasque, regroupe des médecins et des représentants d’associations de patients de six pays (Sénégal, Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger, Madagascar). Il a pour objectifs de mieux prendre en charge la maladie et de la faire connaître à un large public. Pour mémoire, la drépanocytose, maladie héréditaire de l’hémoglobine, est la 1ère maladie génétique au monde : 50 millions de personnes porteraient le trait drépanocytaire selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et on estime qu’un enfant sur 2 atteint, meurt avant l’âge de 5 ans, sans prise en charge.

© Photos DCM

g Le GEMLUC remet un chèque de 140.000 euros au CSM Entre temps, à Monaco, le 16 mars dernier, le GEMLUC, Groupement des Entreprises Monégasques dans la Lutte contre le Cancer, a remis un chèque de 140 000 euros à l’équipe de recherche « Hypoxie tumorale et métabolisme » dirigée par le Dr. Jacques Pouysségur, Directeur de Recherche émérite du Centre Scientifique de Monaco. L’équipe de recherche du CSM, de renommée internationale dans le domaine de l’hypoxie et du métabolisme tumoral, cherche par la génétique de nouvelles cibles potentielles anti-cancer. Ses travaux de recherche sont consacrés particulièrement au cancer du pancréas, qui représente un des cancers les plus agressifs et pour lequel la médecine est en échec. GALA FLMM

CONFERENCE

Renforcer les droits de l'homme

"Femmes de Cœur" à Monaco

D

© Photo M. Gander Cransac

u 12 au 13 avril 2018 s’est tenue, a  Copenhague (Danemark), la 5ème Conférence de haut niveau sur la réforme du système de la Convention européenne des droits de l’homme, a  l’issue de laquelle a été adoptée par l’ensemble des Etats membres du Conseil de l’Europe, une Déclaration. Aux termes de celle-ci, les Etats signataires ont pu, notamment, réitérer leur détermination à  ce que la Convention constitue un outil effectif, ciblé et équilibré mis en oeuvre de manière concrète au niveau national. De même, et tout en saluant les efforts réalisés par la Cour européenne des droits de l’homme pour améliorer la clarté et la cohérence de ses arrêts, la Déclaration a-t-elle pu mettre l’accent sur la nécessité, pour la Cour, dans le cadre de la marge d’appréciation laissée aux Etats, de continuer à veiller à une interprétation prudente et équilibrée des dispositions de la Convention. La Conférence était également l’occasion, pour chaque Ministre de la Justice des Etats Parties à la Convention, de prononcer un discours. M. Anselmi, Directeur des Services Judiciaires, Président du Conseil d’Etat, a ainsi pu rappeler l’attachement indéfectible de la Principauté au système de protection des droits de l’homme instauré par la Convention. Il a, par ailleurs, souligné toute la détermination de Monaco à promptement mettre en oeuvre les arrêts de la Cour qui seraient prononcés à son encontre, tout en relevant que les autorités monégasques demeurent également très attentives aux arrêts concernant d’autres Etats. g Photo : La délégation monégasque était composée, de gauche à droite : de M. Maxime Maillet, Administrateur à la Direction des Services Judiciaires, de M. Anselmi, Directeur des Services Judiciaires, Président du Conseil d’Etat, et deM. Jean-Laurent Ravera, Chef de Service du Droit International, des Droits de l’Homme et des Libertés Fondamentales.

10

Mai 2018

ui sauve une vie, sauve l’huma"Q nité", le proverbe s'est concrétisé par l'action de l’association des

Femmes Leaders Mondiales Monaco réunie sous la Présidence d'Honneur de S.A.S. la Princesse Stéphanie de Monaco. Le gala a permis de sauver une petite part d’humanité.

g 300 femmes de cœur réunies Le gala était le point d'orgue pour le lancement de 50.000 livrets de prévention de santé des maladies cardio-vasculaires pour les femmes et d'une campagne d'affichage dans Monaco. Les membres du conseil médical du Centre Hospitalier Princesse Grace et du Centre Cardio-thoracique de Monaco étaient présents à la soirée. Toutes les invitées habillées de rouge se sont rassemblées sur la terrasse du Yacht Club pour symboliser un véritable cœur humain vibrant à l’unisson. Au cours du dîner, l’association a décerné le prix "Femme de l’Année" à une personnalité de Monaco ayant marqué l’année écoulée et sans hésitation il fut remis à Mme Brigitte Boccone-Pages, première femme à accéder à la vice-présidence du Conseil National monégasque. g Mission réussie L’art s’était mis au service du Cœur grâce aux généreux dons d’artistes ayant créés des œuvres uniques en faveur de l’association, notamment un dessin de Mornar, une peinture de Mr OneTeas, une sculpture de Carole Pavio, des œuvres de Ben, C. De Fierlant Dormer, F. Cantié Kramer et Dana York. Moya, l’artiste vedette de la soirée avait imaginé une sculpture inédite de sa mascotte la brebis Dolly tenant son cœur dans la main, et spécialement créée un dessin animé mettant en scène Dolly. Au profit du montant de la vente aux enchères s’ajoutent de nombreux dons représentant une somme importante qui permettra de financer des opérations cardiaques pour des femmes en difficulté qui résident à proximité de la Principauté de Monaco. Mission amplement réussie pour les Femmes Leaders Mondiales Monaco: "des femmes engagées au service des femmes"!


Les Les évènements évènements de de mail mail 2018 2018

manifestations manifestations Jusqu' au dimanche 13 mai, Musée océanographique de Monaco : : Jusqu' au dimanche 13 mai, Musée océanographique de Monaco C’estC’est le Printemps ! Programme d’animations et d’activités pourpour les les le Printemps ! Programme d’animations et d’activités vacances : Visite insolite avecavec le Professeur Tentaculus, filmsfilms à 360°, bassin vacances : Visite insolite le Professeur Tentaculus, à 360°, bassin tactile, nourrissage des animaux... tactile, nourrissage des animaux... Renseignements : +377 93 159336150036 00 Renseignements : +377

JeudiJeudi 3 mai3 àmai 18h30, Grimaldi Forum : : à 18h30, Grimaldi Forum Thursday Live Live Session : Da :Break. Thursday Session Da Break. Renseignements : +377 99 999920992020 20 Renseignements : +377 JeudiJeudi 3 mai3 àmai 20h, Grimaldi Forum Monaco - Salle- Salle des Princes : : à 20h, Grimaldi Forum Monaco des Princes Concert acoustique solo solo de Julien Doré.Doré. Concert acoustique de Julien Renseignements : +377 99 999930990030 00 Renseignements : +377

Mercredi 2 mai2 àmai 14h, ParcParc Princesse Antoinette : : Mercredi à 14h, Princesse Antoinette Lecture de contes "Le Journal d'und'un martinet" par Alain Plas.Plas. Lecture de contes "Le Journal martinet" par Alain : +377 93 159306150206 02 : +377 Renseignements Renseignements

LundiLundi 7 mai7 àmai 19h, Médiathèque de Monaco (Sonothèque JoséJosé Notari) : : à 19h, Médiathèque de Monaco (Sonothèque Notari) Ballades photographiques présentées par Adrien Rebaudo. Ballades photographiques présentées par Adrien Rebaudo. Renseignements : +377 93 309364304864 48 Renseignements : +377 LundiLundi 7 mai7 àmai 20h30, Théâtre Princesse GraceGrace : : à 20h30, Théâtre Princesse "L'Idiot" de Fiodor Dostoïevski avecavec Arnaud Denis, Caroline Devismes, "L'Idiot" de Fiodor Dostoïevski Arnaud Denis, Caroline Devismes, Fabrice ScottScott et Thomas Le Douarec. Fabrice et Thomas Le Douarec. Renseignements : +377 93 259332252732 27 Renseignements : +377 Mardi 8 mai8 àmai 20h30, Théâtre Princesse GraceGrace : : Mardi à 20h30, Théâtre Princesse "The"The Picture of Dorian Gray"Gray" spectacle en langue anglaise d'Oscar WildeWilde Picture of Dorian spectacle en langue anglaise d'Oscar avecavec Arnaud Denis, Fabrice Scott,Scott, Solenn Marianni et Maxime De Toledo. Arnaud Denis, Fabrice Solenn Marianni et Maxime De Toledo. Renseignements : +377 93 259332252732 27 Renseignements : +377 Mardi Mardi 8 mai8 àmai 20h30, Théâtre des Variétés : : à 20h30, Théâtre des Variétés ToutTout l'Art l'Art du Cinéma - projection du film dansdans le vent" de Hou du Cinéma - projection du "Poussières film "Poussières le vent" de Hou Hsiao-Hsien, organisée par les Audiovisuelles de Monaco. Hsiao-Hsien, organisée parArchives les Archives Audiovisuelles de Monaco. Renseignements : +377 97 989743982643 26 Renseignements : +377 Du mercredi 9 au9vendredi 11 mai, Atelier des Ballets de Monte-Carlo : : Du mercredi au vendredi 11 mai, Atelier des Ballets de Monte-Carlo Les Imprévus (3) "Jeunes Chorégraphes" en partenariat avecavec le Pavillon Les Imprévus (3) "Jeunes Chorégraphes" en partenariat le Pavillon Bosio-ESAP de Monaco par LaparCompagnie des Ballets Bosio-ESAP de Monaco La Compagnie des Ballets de Monte-Carlo. de Monte-Carlo. Renseignements : +377 98 069828065528 55 Renseignements : +377 LundiLundi 14 mai 18h30, Médiathèque de Monaco 14 àmai à 18h30, Médiathèque de Monaco (Bibliothèque LouisLouis Notari) : : (Bibliothèque Notari) Distractions photographiques animées par Adrien Rebaudo. Distractions photographiques animées par Adrien Rebaudo. Renseignements : +377 93 159329154029 40 Renseignements : +377 LundiLundi 14 mai 19h, EgliseEglise SaintSaint Nicolas - Foyer – Paroissial : : 14 àmai à 19h, Nicolas - Foyer – Paroissial Ciné-Club : projection du film suiviesuivie d’und’un débat. Ciné-Club : projection du "Silence" film "Silence" débat. Renseignements : 06 80 Renseignements : 06868021869321 93 Mardi 15 mai 12h15, Médiathèque de Monaco Mardi 15 àmai à 12h15, Médiathèque de Monaco Sonothèque JoséJosé Notari: Sonothèque Notari: PicnicPicnic MusicMusic avecavec Ahmad JamalJamal – Live– Live in Marciac 2014,2014, sur grand écran. Ahmad in Marciac sur grand écran. Renseignements : +377 93 309364304864 48 Renseignements : +377 Mardi 15 mai 18h30, Théâtre des Variétés : : Mardi 15 àmai à 18h30, Théâtre des Variétés Concert dansdans le cadre des Journées du Piano. Concert le cadre des Journées du Piano. Renseignements : +377 93 159328159128 91 Renseignements : +377

sports sports Samedi Samedi 5 mai5 mai à 20h, à 20h, Stade Stade LouisLouis II - Salle II - Salle Omnisports Omnisports Gaston Gaston Médecin Médecin : : Championnat Championnat PROPRO A deAbasket de basket : Monaco : Monaco - Pau-Lacq-Orthez. - Pau-Lacq-Orthez. Renseignements Renseignements : +377 : +377 92 059240051040 10 Mercredi Mercredi 9 mai9 mai à 19h, à 19h, Stade Stade LouisLouis II - Salle II - Salle Omnisports Omnisports Gaston Gaston Médecin Médecin : : Championnat Championnat JeepJeep EliteElite de basket de basket : Monaco : Monaco – Pau. – Pau. Renseignements Renseignements : +377 : +377 92 059240051040 10 Du vendredi Du vendredi 11 au11dimanche au dimanche 13 mai 13 mai : : 11e 11e Grand Grand Prix Prix de Monaco de Monaco Historique. Historique. Renseignements Renseignements : +377 : +377 93 159326150026 00 Samedi Samedi 12 mai, 12 mai, Stade Stade LouisLouis II : II : Championnat Championnat de France de France de Football de Football de Ligue de Ligue 1: 1: Monaco Monaco - Saint-Etienne. - Saint-Etienne. Renseignements Renseignements : +377 : +377 92 059274057374 73 Mardi Mardi 15 mai 15 mai à 20h, à 20h, Stade Stade LouisLouis II Salle II Salle Omnisports Omnisports Gaston Gaston Médecin Médecin : : Championnat Championnat PROPRO A deAbasket de basket : Monaco : Monaco - Bourg-en-Bresse. - Bourg-en-Bresse. Renseignements Renseignements : +377 : +377 92 059240051040 10 Du jeudi Du jeudi 24 au24dimanche au dimanche 27 mai 27 mai : : 76e 76e Grand Grand Prix Prix de Monaco de Monaco F1. F1. Renseignements Renseignements : +377 : +377 93 159326150026 00

JeudiJeudi 17 mai 20h30, Théâtre des Variétés : : 17 àmai à 20h30, Théâtre des Variétés Spectacle au profit d’Ecoute Cancer Réconfort. Spectacle au profit d’Ecoute Cancer Réconfort. Informations & Réservations : 06 80 Informations & Réservations : 06868004863304 33

Vendredi 18 mai 19h, Chapelle des Carmes : : Vendredi 18 àmai à 19h, Chapelle des Carmes Concert d'orgue par Silvano Rodi,Rodi, (organiste titualire de l’église SainteConcert d'orgue par Silvano (organiste titualire de l’église SainteDévote de Monaco) avecavec Barbara Moriani, soprano, sur lesurthème Dévote de Monaco) Barbara Moriani, soprano, le thème "Hommage à la Vierge en mémoire de Luca Rocchi", dansdans le cadre de Inde In "Hommage à la Vierge en mémoire de Luca Rocchi", le cadre Tempore Organi, IVe Cycle International d'Orgue. Tempore Organi, IVe Cycle International d'Orgue. Renseignements : 06 83 Renseignements : 06588306583806 38

conférences conférences JeudiJeudi 3 mai, 3 mai, YachtYacht ClubClub de Monaco de Monaco : : Conférence Conférence "Captains’ "Captains’ Forum", Forum", organisée organisée par leparYacht le Yacht ClubClub de Monaco. de Monaco. Renseignements Renseignements : +377 : +377 93 109363100063 00

Mercredi 30 mai 19h, Médiathèque de Monaco Mercredi 30 àmai à 19h, Médiathèque de Monaco (Bibliothèque LouisLouis Notari) : : (Bibliothèque Notari) Ciné-club : "Samson et Delilah" de Warwick Thornton, présenté par Hervé Ciné-club : "Samson et Delilah" de Warwick Thornton, présenté par Hervé Goitschel. Goitschel. Renseignements : +377 93 159329154029 40 Renseignements : +377

Vendredi Vendredi 11 mai, 11 mai, de 20h de 20h à 22h, à 22h, EgliseEglise SaintSaint Nicolas Nicolas - Foyer - Foyer Paroissial Paroissial : : Conférence Conférence dansdans le cadre le cadre du cycle du cycle de formation de formation animé animé par l'abbé par l'abbé AlainAlain Goinot Goinot sur lesurthème le thème "Philosophie "Philosophie et politique". et politique". Renseignements Renseignements : 06 :8006868021869321 93

Mercredi 30 et30jeudi 31 mai 20h30, Théâtre des Variétés : : Mercredi et jeudi 31 àmai à 20h30, Théâtre des Variétés "La Cantatrice Chauve " d’Eugène Ionesco revisité par par "La Cantatrice Chauve " d’Eugène Ionesco revisité la Compagnie Florestan. la Compagnie Florestan. Renseignements et réservations Renseignements et réservations : 06 80 : 06868033865533 55

Jusqu'au dimanche 20 mai, de 10h à 18h, Nouveau Musée National - Jusqu'au dimanche 20 mai, de 10h à 18h, Nouveau Musée National VillaVilla Paloma : : Paloma Exposition Alfredo Volpi,Volpi, A Tribute. Exposition Alfredo A Tribute. Renseignements : +377 98 989848986048 60 Renseignements : +377 Jusqu'au dimanche 20 mai, de 10h à 18h, Nouveau Musée National - Jusqu'au dimanche 20 mai, de 10h à 18h, Nouveau Musée National VillaVilla Paloma : : Paloma Sélection Sélection d’œuvres acquises par leparNMNM grâcegrâce au soutien d’UBS d’œuvres acquises le NMNM au soutien d’UBS (Monaco) S.A. S.A. (Monaco) Renseignements : +377 98 989848986048 60 Renseignements : +377 Jusqu'au dimanche 6 mai, toustous les jours au Musée d'Anthropologie Jusqu'au dimanche 6 mai, les jours au Musée d'Anthropologie préhistorique de Monaco : : préhistorique de Monaco Nouveau jeu pour les enfants. Nouveau jeu pour les enfants. Renseignements : +377 98 989880980680 06 Renseignements : +377 Jusqu’au mardi 8 mai, Musée océanographique de Monaco : : Jusqu’au mardi 8 mai, Musée océanographique de Monaco Christie’s présente l’exposition 50 Seas de Mathieu Lehanneur Christie’s présente l’exposition 50 Seas de Mathieu Lehanneur Collection de cinquante pièces Collection de cinquante pièces en céramique émaillée. en céramique émaillée. Renseignements : +377 93 159336150036 00 Renseignements : +377

12 mai, Espace Fontvieille : : et samedi 12 mai, Espace Fontvieille Vendredi 11 et11samedi Vendredi SalonSalon et vente aux enchères de voitures de collection, organisés par Coys of of et vente aux enchères de voitures de collection, organisés par Coys Kensingto. Kensingto. Renseignements : +377 92 059226050026 00 Renseignements : +377 LundiLundi 14 mai 15h, Médiathèque de Monaco(Bibliothèque LouisLouis Notari) : : 14 àmai à 15h, Médiathèque de Monaco(Bibliothèque Notari) Atelier - Pause écriture animée par Eric Atelier - Pause écriture animée par Lafitte. Eric Lafitte. Renseignements : +377 93 159329154029 40 Renseignements : +377

Trois Trois questions à Gery Mestre, questions à Gery Mestre, Président de ladeCommission des Véhicules de Collection de l’Automobile Club Club de de Président la Commission des Véhicules de Collection de l’Automobile Monaco. Monaco. 1) A l’occasion de ce de 11eceGrand Prix dePrix Monaco Historique qui sequi déroule les 11,les1211, et 13 1) A l’occasion 11e Grand de Monaco Historique se déroule 12 mai, et 13 mai, pouvez-vous nous rappeler comment est néeestcette ? ? pouvez-vous nous rappeler comment née épreuve cette épreuve Organisée depuisdepuis 1997 par Club deClub Monaco, cette épreuve « biennale » se déroule Organisée 1997l’Automobile par l’Automobile de Monaco, cette épreuve « biennale » se déroule deux semaines avant avant le Grand Prix dePrix Monaco de Formule 1. C’est1. aujourd’hui le rendez-vous deux semaines le Grand de Monaco de Formule C’est aujourd’hui le rendez-vous pour les collectionneurs du monde entierentier et pouretles passionnés d’automobiles d’automobiles incontournable incontournable pour les collectionneurs du monde pour les passionnés d’exception. d’exception.

Mercredi 30 mai, à 15h30 Mercredi 30 mai, à 15h30 Espace Léo Ferré Espace Léo Ferré Concert JeuneJeune PublicPublic par les de l’Académie Rainier III III Concert parélèves les élèves de l’Académie Rainier Renseignements : +377 93 159328159128 91 Renseignements : +377

JeudiJeudi 31 mai 20h30, Opéra de Monte-Carlo - Salle- Salle Garnier : : 31 àmai à 20h30, Opéra de Monte-Carlo Garnier Concert de Bryan Ferry.Ferry. Concert de Bryan Renseignements : +377 98 069841065941 59 Renseignements : +377

Jusqu'au dimanche 28 octobre, de 10h à 18h, Nouveau Musée Jusqu'au dimanche 28 octobre, de 10h à 18h, Nouveau Musée National - Villa- Villa Sauber : : National Sauber Le jardin mécanique, exposition de Latifa Echakhch. Le jardin mécanique, exposition de Latifa Echakhch. Renseignements : +377 98 989891982691 26 Renseignements : +377

Samedi 5 et 5dimanche 6 mai, Espace Fontvieille : : Samedi et dimanche 6 mai, Espace Fontvieille Exposition Canine Internationale de Monaco. Exposition Canine Internationale de Monaco. Renseignements : +377 93 509355501455 14 Renseignements : +377 Vendredi 11 et11samedi 12 mai, Grimaldi Forum Monaco - Espace RavelRavel : : Vendredi et samedi 12 mai, Grimaldi Forum Monaco - Espace SalonSalon et vente aux enchères de voitures de collection, organisés par "Rm et vente aux enchères de voitures de collection, organisés par "Rm Sotheby’s Monaco Auction". Sotheby’s Monaco Auction". Renseignements : +377 99 999930990030 00 Renseignements : +377

Du jeudi 17 au17samedi 19 mai, Espace Fontvieille : : Du jeudi au samedi 19 mai, Espace Fontvieille Monte-Carlo Fashion Week. Monte-Carlo Fashion Week. Renseignements : +377 92 059238059238 92 Renseignements : +377

Vendredi 18 mai 19h, Théâtre des Variétés : : Vendredi 18 àmai à 19h, Théâtre des Variétés Concert par les de ladeFondation Turquois. Concert parélèves les élèves la Fondation Turquois. Renseignements : +377 93 159328159128 91 Renseignements : +377

JeudiJeudi 31 mai, à 16h30, Théâtre des Muses : : 31 mai, à 16h30, Théâtre des Muses "La maîtresse en maillot de bain" comédie de Fabienne Galula "La maîtresse en maillot de bain" comédie de Fabienne Galula avecavec Danielle Danielle Carton, Christophe Corsand, Fabrice Feltzinger et Pascale Michaud. Carton, Christophe Corsand, Fabrice Feltzinger et Pascale Michaud. Renseignements : +377 97 989710989310 93 Renseignements : +377

Samedi 5 mai, de 8h30 à 17h, Espace Léo Ferré : : Samedi 5 mai, de 8h30 à 17h, Espace Léo Ferré Mondiale de ladeCroix-Rouge. Mondiale la Croix-Rouge. Braderie organisée à l’occasion de ladeJournée Braderie organisée à l’occasion la Journée Renseignements : +377 97 979768970068 00 Renseignements : +377

Mercredi 16 mai 18h30, Médiathèque de Monaco Mercredi 16 àmai à 18h30, Médiathèque de Monaco (Bibliothèque LouisLouis Notari) : : (Bibliothèque Notari) Chantal Thomas autour de son "Souvenirs de lademarée Chantal Thomas autour de livre son livre "Souvenirs la marée Rencontre avecavec Rencontre basse". basse". Renseignements : +377 93 159329154029 40 Renseignements : +377

JeudiJeudi 17 mai 17 mai à 20h30, Théâtre Princesse GraceGrace : : à 20h30, Théâtre Princesse "Les "Les fous fous ne sont plus plus ce qu'ils étaient" d’après Raymond DevosDevos avecavec ElliotElliot ne sont ce qu'ils étaient" d’après Raymond Jenicot. Jenicot. Renseignements : +377 93 259332252732 27 Renseignements : +377

Mardi 22 mai 20h30, Théâtre des Variétés : : Mardi 22 àmai à 20h30, Théâtre des Variétés Les Mardis du Cinéma, CycleCycle " On"aOn toujours 20 ans", "Les "Les amants réguliers" Les Mardis du Cinéma, a toujours 20 ans", amants réguliers" de Philippe Garrel. de Philippe Garrel. Renseignements : +377 97 989743982643 26 Renseignements : +377

Vendredi 4 mai, de 9hdeà9h 17h, Musée océanographique de Monaco : : Vendredi 4 mai, à 17h, Musée océanographique de Monaco StageStage de découverte du monde marin, pourpour sensibiliser les 8-12 ans àans la à la de découverte du monde marin, sensibiliser les 8-12 protection des océans. Activités multiples centrées sur les et leset les protection des océans. Activités multiples centrées surocéans les océans animaux qui les animaux quipeuplent. les peuplent. Sur réservation uniquement. Sur réservation uniquement. Renseignements : +377 93 159336150036 00 Renseignements : +377

expositions expositions

Mercredi Mercredi 16 mai 16 mai de 20h de 20h à 22hà 22h EgliseEglise Saint-Charles Saint-Charles - Salle - Salle Paroissiale Paroissiale : : Conférence Conférence dansdans le cadre le cadre du cycle du cycle d’Artd’Art Religieux Religieux sur lesurthème le thème "La "La symbolique symbolique religieuse" religieuse" par l’Abbé par l’Abbé AlainAlain Goinot, Goinot, délégué délégué épiscopal épiscopal à à l’art l’art sacré. sacré. Samedi Samedi 19 mai 19 mai , excursion , excursion à la découverte à la découverte d’œuvres d’œuvres d’artd’art illustrant illustrant le thème le thème abordé. abordé. Renseignements Renseignements : 06 :8006868021869321 93 JeudiJeudi 17 mai, 17 mai, de 20h de 20h à 22h, à 22h, EgliseEglise Saint-Charles Saint-Charles - Salle - Salle Paroissiale Paroissiale : : Conférence Conférence sur lesurthème le thème "L’Eglise "L’Eglise Apostolique" Apostolique" par leparPère le Père Sylvain Sylvain Brison, Brison, Professeur Professeur à L’Institut à L’Institut Catholique Catholique de Paris. de Paris. Renseignements Renseignements : 06 :8006868021869321 93

2) Quels sont lessont atouts qui concourent au succès de cette ? ? 2) Quels les atouts qui concourent au succès de course cette course Véritable coursecourse de vitesse, disputée sur le sur mythique circuitcircuit de la Principauté, le Grand Prix dePrix de Véritable de vitesse, disputée le mythique de la Principauté, le Grand Monaco Historique est unest évènement que lesque inconditionnels des mécaniques d’antan, pilotes,pilotes, Monaco Historique un évènement les inconditionnels des mécaniques d’antan, manquer sous aucun prétexte. acteursacteurs ou spectateurs, ne souhaitent désormais ou spectateurs, ne souhaitent désormais manquer sous aucun prétexte. 3) Quelle est la est programmation de ce de Grand Prix Historique ? ? ce Grand Prix Historique 3) Quelle la programmation Le Grand Prix dePrix Monaco Historique est cette programmé sur trois complètes. Le Grand de Monaco Historique est année cette année programmé surjournées trois journées complètes. A la demande des concurrents des voitures de course d’avant-guerre, la sériela Asérie (quiAa(qui été a été A la demande des concurrents des voitures de course d’avant-guerre, organisée en démonstration en 2016) a été réintroduite sous forme d’uned’une coursecourse dans ledans butledebut de organisée en démonstration en 2016) a été réintroduite sous forme de cette de voitures de Grand Prix, Prix, devenirdevenir LE rendez-vous mondial et incontournable LE rendez-vous mondial et incontournable de catégorie cette catégorie de voitures de Grand Formule la guerre. son succès attendu dépendra la pérennisation, à terme, appelées Formule 1 après1 après la guerre. De sonDesuccès attendu dépendra la pérennisation, à terme, appelées de la série. de la série. La course C) a également été repensée, de proposer un plateau composé La course Sport Sport (Série(Série C) a également été repensée, afin deafin proposer un plateau composé des des plus belles voitures de Sport la première de l’après-guerre, sans éliminer plus belles voitures de Sport de la de première décadedécade de l’après-guerre, sans éliminer bien bien Prix dePrixMonaco disputédisputé évidemment les éventuelles voitures participé seul Grand de Monaco évidemment les éventuelles voitures ayant ayant participé au seulauGrand selon selon cette formule en 1952. cette formule en 1952. série« des « Avant-Guerre », ceplus sontdeplus200devoitures 200 voitures de Grand-Prix sélectionnées Avec laAvec sériela des Avant-Guerre », ce sont de Grand-Prix sélectionnées pourintérêt leur intérêt historique et leurs d’authenticité qui en sonteffet en attendues effet attendues pour leur historique et leurs degrésdegrés d’authenticité qui sont sur sur l’emblématique de la Principauté de Monaco pour disputer de véritables courses. l’emblématique circuitcircuit de la Principauté de Monaco pour disputer de véritables courses. voire voire du trèsdu très dire pour que pour l’ensemble, c’estrare, du rare, AutantAutant dire que chaquechaque unité unité commecomme pour pour l’ensemble, c’est du Cette partie du meeting est décomposée exceptionnel, auxquels les spectateurs serontseront conviés. Cette partie du meeting est décomposée exceptionnel, auxquels les spectateurs conviés. en 5 courses F1 différentes G), donnant ainsivision une vision en 5 courses de F1 de différentes (Séries(Séries B, D E,B,FDetE,G),F etdonnant ainsi une uniqueunique des 30des 30 premières du Championnat du Monde de Formule premières annéesannées du Championnat du Monde de Formule 1. 1.

Mai 2018

11


ART & CULTURE

par Viviane Le Ray

A

l’affiche du Théâtre Princesse Grace : Deux œuvres littéraires adaptées par Thomas Le Douarec : « L’Idiot » de Dostoïevski et « Le Portrait de Dorian Gray » d’Oscar Wilde (joué en anglais). En clôture de la saison 2017-2018 : un hommage très personnel au regretté humoristepoète Raymond Devos, imaginé par Elliot Jenicot, de la Comédie Française… S O U S

L A

P R É S I D E N C E

D E

g Mardi 8 mai : « The Picture of Dorian Gray », d’Oscar Wilde Représentation en langue anglaise de la célèbre pièce, qui fit scandale, d’Oscar Wlde, adaptée par Thomas Le Douarec, traduite par Fabrice Scott et Thomas le Douarec. Arnaud Denis sera Dorian Gray… Fabrice Scott : Lord Henry. « Après quatre cents représentations de ce spectacle*, pourquoi cette version en anglais ? Pourquoi cette lubie personnelle ? Fabrice Scott, un ami de plus de vingt ans, qui joue en ce moment Basil dans la version française, est d’origine irlandaise comme Oscar Wilde. Ensemble, nous avions monté Dorian Gray il y a vingt ans avec des acteurs anglais. Réalisant tout d’un coup que Arnaud Denis, Maxime de Toledo et Solenn Mariani sont également parfaitement bilingues, j'y vois là un moyen d’accomplir un

S . A . S .

L A

P R I N C E S S E

S T É P H A N I E

PROGRAMME SAISON 2017/2018

LA COMPAGNIE THOMAS LE DOUAREC PRÉSENTE SPECTACLE EN LANGUE ANGLAISE

THE PICTURE OF

* Dont plusieurs ont été données, en français, au Théâtre des Muses. ** Textes publiés aux éditions du Cherche-Midi, Stock, Messidor, et en livre de poche.

☞ Renseignements complémentaires et location : Théâtre Princesse Grace - 12, Avenue d’Ostende - Tél. : 00 377 93 25 32 27

C

LE DOUAREC

STARRING ARNAUD

DENIS, FABRICE SCOTT, MAXIME DE TOLEDO, SOLENN MARIANI

TRANSLATION FABRICE SCOTT AND THOMAS LE DOUAREC ASSISTANT DIRECTOR FABRICE SCOTT - MUSIC MEHDI BOURAYOU LIGHTS STÉPHANE BALNY - COSTUME DESIGNER JOSÉ GOMEZ

mardi 8 mai 20h30

jeudi 17 mai 20h30

RÉSERVATIONS : 12 AVENUE D’OSTENDE - TÉL : (00377) 93 25 32 27 - www.tpgmonaco.mc

Mai 2018

g Jeudi 17 mai : Jouer « Devos » comme on jouerait Molière... La pièce « Les fous ne sont plus ce qu’ils étaient », d’après Raymond Devos**, est une interprétation intéressante des textes du poète lunaire, mais aussi si fin observateur de ses contemporains… Eliot Jenicot, de la Comédie Française, s’empare avec une grande sensibilité des textes de Devos comme d’une matière littéraire : ce qu’ils sont… En interprète virtuose le comédien joue Devos comme il jouerait Molière : le rythme des mots, les ruptures, les transitions créent un dialogue avec le public, qui devient son partenaire… Une belle leçon de français que cette mise en lumière de l’amour du mot juste de Raymond Devos, un artiste qui nous manque sur la planète dévastée du rire intelligent…

Légende Aston-Martin

BY OSCAR WILDE

12

vieux rêve : faire jouer par les mêmes acteurs la pièce en français et en anglais. Mais avant tout et surtout c’est le bonheur de vous faire entendre ce texte sublime de Wilde dans sa langue maternelle ». (Thomas le Douarec)

LIVRE

DORIAN GRAY

ADAPTED FOR THE STAGE AND DIRECTED BY THOMAS

© Photo TPG

g Lundi 7 mai : « L’Idiot » adapté et incarné par Thomas Le Douarec En écrivant "L’Idiot", Dostoïevski voulait représenter l’homme positivement bon… Mais que pouvait-il espérer face aux vices de la société, face à la passion ? Manifeste politique et credo de l’auteur, l’oeuvre a été et demeurera un texte phare. Thomas Le Douarec incarne cet « Idiot » qui nous ressemble tant… Il propose une adaptation inédite de ce texte à l’issue d’une résidence au Théâtre Princesse Grace, le temps d’adapter deux pièces très actuelles ! A l’issue de la représentation dernier Bord de scène de la saison : échanges du comédien et metteur en scène avec le public. © Photo TPG

CULTURE

TPG : brillante fin de saison...

réée en 1913 par Lionel Martin et Robert Bamford, son capital est aujourd’hui détenu par un important groupe industriel italien et des intérêts du Koweït, alors que la marque Mercedes vient de rejoindre les actionnaires. Le nom Aston Martin vient bien sûr en partie du nom de son fondateur mais aussi de celui d’une célèbre course de côte du sud de l’Angleterre, Aston Hill, dans laquelle Lionel Martin s’était illustré. Véhicule préféré du fameux James bond, Aston Mar tin crée des voitures de luxe, de sport et de course. La marque a fondé sa réputation sur une exigence de qualité permanente, alliant élégance extrême, luxe rare et performances exceptionnelles à un goût prononcé pour la perfection. D’une simple notoriété dans les années 1950, la marque a accédé au statut de légende en remportant les 24 Heures du Mans en 1959. Toujours présente sur les plus fameux circuits d’endurance, Aston Martin fidélise une foule d’amateurs inconditionnels dans le monde entier. Grâce à une riche iconographie faite d’archives et de photos originales, vous découvrirez au fil des pages l’histoire des voitures de cette marque prestigieuse, depuis l’avant-guerre jusqu’à nos jours. De quoi fêter dignement le retour d’Aston-Martin en Formule 1.

g « Aston-Martin » Jacques-Louis Bertin & Arnald Millereau. Editions E.T.A.I. 600 photos couleurs. Sous coffret. Prix public 99,00 €


Elisheva Copin Agnès Doneau L

Effeuillage littéraire...

a Galerie d’Art contemporain du Palais de l’Europe de Menton, présente les œuvres de deux femmes : Elisheva Copin, peintre ; Agnès Doneau, sculpteur. Deux artistes qui expriment leur vision respective de « L’ésthétique des corps », autour de l’idée de « L’homme et le mouvement ». Elisheva Copin, représente plus particulièrement le corps féminin ; Agnès Doneau, le corps masculin, leurs recherches, tant par la matière que par la poésie, mystérieusement se complètent !

U

n authentique chef-d’œuvre, enfin réédité ! De Mitterrand et Pompidou à Cocteau et Sartre en passant par Malraux, Gaston Gallimard, Orson Welles, Genet, de Hemingway à Ava Garner, et à bien d'autres «vraies personnalités». Jean Cau croque de sa belle et libre plume, les visages, les lieux, surgis de sa mémoire. « Des dialogues capturés jadis et naguère, des idées miennes sur les personnages qui ont traversé la scène, au cours de ma vie, et sur moi-même, principal acteur de celle-ci». Un style incomparable, une lucidité et une sincérité de ton aujourd'hui fort rares… Doux euphémisme ! ___________________________________ « Croquis de Mémoire » - Jean Cau - Collection la Petite Vermillon- (La table ronde).

C © Photos DR

g Elisheva Copin puise son inspiration dans la statuaire antique… Elisheva Copin est sculpteur. Elle utilise divers matériaux comme le bronze, l’argile et la pierre. L’élégance de ses œuvres s’allie avec finesse à son procédé de création qui nous est subtilement révélé. Elle conduit une réflexion approfondie sur l’être humain et travaille essentiellement sur les formes du corps et sur le nu, le plus souvent celui de la femme… Elle se plaît à observer, la relation de couple (mère-enfant, homme-femme) à travers ses créations Des créations, très inspirées de la statuaire antique. Dans ses pièces les plus récentes, Elisheva Copin nous parle, par ses gestes de sculpteur accompli, des « beautés d’ailleurs et d’ici », avec ses personnages d'origines diverses et variées: asiatiques, africains, métisses, occidentaux Remarquable œuvre : un jeune garçon, apprenti d'un temple égyptien de l'époque pharaonique... Née, précisément, en Egypte, Elisheva Copin émigrera en Israël avec ses parents à l’âge de cinq ans. En poste au Ministère des Affaires Etrangères, elle s’installera à Paris, puis descendra à Nice, en 1989. g Ecrivains et cinéastes inspirent Agnès Doneau… C’est grâce à une bourse Erasmus, que la jeune Agnès Doneau se rendra à Florence où elle aura l’opportunité de visiter le chantier de restauration des fresques de Vasari et de Zuccari sous la coupole de Brunelleschi… Ces années de jeunesse seront une révélation pour la future artiste peintre : Elle entreprend alors une formation dans la discipline de la restauration de tableau et travaille dans ce domaine sur de nombreuses œuvres en Italie et ce pendant une quinzaine d’années. Son travail pictural est une réflexion autour du corps et de la notion de répétition, sur l’exil et la mémoire liée au Mouvement. Agnès Doneau nourrit son inspiration d’ouvrages littéraires et cinématographiques. Les œuvres présentées proviennent de ses séries de nus, de corps habillés, et de portraits d’écrivains aimés, comme Pasolini, ou le philosophe Vladimir Jankélévitch ... Originaire d’Angers, Agnès Doneau, diplômée des Beaux Arts de Paris, obtient une maitrise d’histoire de l’art en 1994. L’artiste a élu une palette de gris de Payne et de blanc, rappelant l’effet radio X utilisé dans la restauration, ce qui lui permet de capter le mouvement.

BEAU LIVRE

108 ans d'histoire Alfa-Romeo

(R

e) découvrez la saga Alfa Romeo racontée par Maurizio Tabucchi, le spécialiste italien de la marque, dans cette nouvelle édition actualisée et enrichie des nouveaux modèles.

g Une épopée qui soulève toujours beaucoup de passion... Il y a plus de cent ans, en 1910, à une époque où l’automobile en était encore à ses balbutiements, un nouveau constructeur voyait le jour dans la banlieue de Milan : Alfa Romeo. Un nom qui est rapidement devenu synonyme d’automobile de qualité en Italie. Alfa Romeo écrit quelques-uns des plus glorieux chapitres du sport automobile, remportant les championnats et les courses les plus importants, des Mille Miglia au Mans, du Tourist Trophy au championnat du monde des marques. Une épopée qui a été largement racontée, mais qui soulève toujours autant de passion. g Une épopée qui soulève toujours beaucoup de passion... Sans oublier la F1. Alfa Romeo y revient cette année avec l’écurie Sauber. Un retour aux sources pour la marque milanaise qui avait gagné le tout premier grand-prix du championnat du monde, en 1950 à Silverstone, avec Giuseppe Farina au volant de l’Alfetta F1. Cet ouvrage, écrit par Maurizio Tabucchi à l’occasion du centenaire de la marque, est mis à jour pour inclure les modèles les plus récents, de la 8c à la Stelvio, en passant par la 4c, la Giulietta et la nouvelle Giulia. En tout 700 photos couleurs pour raconter la saga « Alfa ». Maurizio Tabucchi nous a quittés en janvier 2015. Cette nouvelle édition de son ouvrage est un hommage à Tabucchi, amoureux de l’automobile et d’Alfa Romeo particulièrement. Une histoire extraordinaire qui se lit comme un roman. (P.Y.R.) g « Alfa Romeo. De 1910 à nos jours ». Maurizio Tabucchi. Editions E.T.A.I. 335 pages. 700 photos. Prix : 69€

Le Ray

En lice pour le 23ème Prix Baie des Anges…. Présidé par Franz-Olivier Giesbert, le jury distingue un roman paru dans l’année ; le lauréat recevra son prix lors du Festival du livre de Nice (1er 2 et 3 juin). En lice : La belle n'a pas sommeil, Eric Holder (Seuil), Fief, Daniel Lopez (Seuil), Guernica 1937, Alain Vircondelet (Flammarion), Magda, Mazarine Pingeot (Julliard), Bakhita, Véronique Olmi (Albin Michel), L'auberge du Gué, Jean Siccardi (Calmann-Lévy), Chanson de la Ville silencieuse, Olivier Adam (Flammarion), Falaise des fous, Patrick Grainville (Seuil)Le nom du lauréat sera révélé le 14 mai. Président d’honneur 2018 : Eric-Emmanuel Schmitt. _______________________________

par Amanda Coutelle

g Jusqu’au 16 juin à la Galerie d’Art contemporain du Palais de l’Europe -Jardins Biovès – Menton.

par Viviane

ourtisan critique de Louis XIV, ami, conseiller malheureux du duc d'Orléans, Saint-Simon fut avant tout l'implacable chroniqueur de la cour de France, entre 1691 et 1723. Ce volume, rassemble le meilleur de ce démystificateur sans égal de la vanité des puissants, de l'infinie complexité des caractères humains. Saint-Simon n'a pas seulement laissé à la postérité ses Mémoires, mais aussi des textes politiques, historiques, judiciaires. « Génie féroce, et savoureux » il témoigne d'une perspicacité qui peut s'appliquer à toutes les époques.,. Sauf qu’aujourd’hui les « génies féroces » ne font pas florès face au politiquement correct et à l’autocensure ! _____________________________________ « Tout Saint-Simon » - (Robert Laffont)

«L

a littérature est un bel anachronisme. Elle a jeté ses derniers feux il y a un demi-siècle, à une époque où les français avaient encore l’impression de parler une langue mondiale et d’avoir les grands auteurs qui vont avec… » Des causes : la sagesse - antique et moderne -, la littérature de demain, l'avenir du français, le style, le refus de la censure et du puritanisme… Mais aussi des écrivains et des artistes : Sartre, Barthes, Cocteau, Picasso, Henri Langlois, Topor, François-Marie Banier. Du lyrisme grave à la bonne humeur, Dominique Noguez a pour arme sa plume vive et délicate qui donne sa révolte l'apparence de la légèreté… L’apparence seulement ! _____________________________________ « Causes joyeuses ou désespérées » - Dominique Noguès - (Albin Michel)

D

es Poneys sauvages au Taxi mauve, Michel Déon (1919-2016), son style, fait de grâce et de gravité, son sens du rythme et son regard sur l'Histoire assurent à son œuvre un éclat à jamais intact. Dans les années 1950, aux côtés de Roger Nimier, Jacques Laurent et Antoine Blondin, il fait partie de l'aventure des Hussards, sous le regard d'aînés tels Chardonne et Morand. Déon incarne une façon d'être et d'écrire irréductible aux clichés dont on l'a parfois affublé… Christian Authier nous invite à visiter les « mondes » de celui qui vécut comme un héros de roman, entre France, Grèce et Irlande, flanant à travers le XXème siècle, en homme libre. Dans la même Collection : « Régine Deforges, La femme liberté », par Frédéric Andrau. _____________________________________ « Les Mondes de Michel Déon » - Une biographie Christian Authier - (Séguier)

«A

ntoine Duris est professeur aux Beaux Arts de Lyon. Du jour au lendemain, il décide de tout quitter pour devenir gardien de salle au musée d’Orsay. Personne ne connaît les raisons de cette reconversion ni le traumatisme qu’il vient d’éprouver. Pour survivre, cet homme n'a trouvé qu’un remède, se tourner vers la beauté. Derrière son secret, on comprendra qu’il y a un autre destin, celui d’une jeune femme, Camille, hantée par un Drame». Une belle histoire comme sait les imaginer l’auteur, aujourd’hui, «à succès», d’où ce bémol : Comme trop de romanciers du XXIème siècle, David Foenkinos écrit en pensant cinéma ! Les écrivains deviendraient-ils des scénaristes ? Attention danger, mais le ver est déjà dans le fruit ! _____________________________________ « Vers la beauté » - David Foenkinos - Collection Blanche - (Gallimard)

Mai 2018

13


AUTOUR DE MONACO

La Lune pour le repos éternel par Pierre-Yves Reichenecker

S

g L’un des pères fondateurs de la planétologie L’astronome Eugene M. Shoemaker est célèbre pour la co-découverte en 1993 de la comète portant son nom : Shoemaker-Levy 9. Celle-ci s’était disloquée à l’approche de la planète Jupiter avant de la percuter en 1994. Evénement considérable : il s’agissait de la toute première fois que l’humanité pouvait directement observer une collision planétaire. A défaut de pouvoir réaliser son rêve de devenir lui-même astronaute pour des raisons médicales, Shoemaker a participé à l’entraînement des astronautes des missions Apollo en leur apportant une formation complète sur les caractéristiques et spécificités de la Lune. Décédé en 1997 suite à un terrible accident de la route à l’âge de 69 ans, Shoemaker a été célébré de belle façon par la NASA. L’agence spatiale américaine a tout simplement décidé d’expédier les cendres de son corps sur la Lune en 1999, en collaboration avec la société Celestis spécialisée dans le transport de restes funéraires humains dans l’espace. Une première qui perdure encore aujourd’hui. Shoemaker reste en effet la première et seule personne à avoir bénéficié de ce traitement depuis presque une vingtaine d’années. g Un commerce planétaire... Depuis 1997, Celestis propose à des particuliers d’expédier quelques grammes de cendres de proches décédés en orbite autour de la Terre. L’entreprise américaine vise désormais la Lune et a négocié une place pour les cendres de ses clients à bord d’un des vaisseaux de Moon Express, qui ambitionne d’être la première société privée à lancer dès cette année des vols non habités vers la Lune. Elysium Space, autre entreprise américaine, est sur ses talons. Et vise, elle, 2019. Ne vous précipitez pas, les réservations sont closes. Par ailleurs l’offre est réservée aux défunts (évidemment), tout comme l’ensemble des voyages spatiaux organisés par l’entreprise américaine. La rédaction de La Principauté vous souhaite donc de voyager avec Celestis – ou l’un de ses concurrents – le plus tard possible ! Basée à Houston, Celestis s'est donnée pour spécialité d'expédier les cendres d’un être cher [quelques grammes seulement] par-delà l’atmosphère. Depuis 1997, la société américaine a ainsi organisé14 « convois funéraires » dans l’espace en se faisant une petite place parmi la charge utile - des satellites commerciaux généralement - qu’embarquent les fusées au décollage. Celestis compile sur son site Internet les portraits de ses voyageurs post-mortem. Il y en a plusieurs centaines. Les familles, elles, peuvent assister au lancement de la fusée puis suivre l'évolution de la cérémonie par le biais d'une application mobile. g Funérailles spatiales Jusqu’à présent, Celestis s’était donc « contenté » de mettre en orbite autour de la Terre des petits vaisseaux spatiaux contenant les poussières ou, dans une version low-cost, de les expédier à 100 km d’altitude. Avec son Luna 02 Flight, la société américaine veut

© Photo DR

on nom ne vous dit probablement rien. Et pourtant, (feu) Eugene Shoemaker jouit d'un privilège sans précédent: celui d'être le seul être humain à avoir été inhumé sur la Lune, rappelle le site Atlas Obscura. Qu'a-t-il bien pu faire pour pouvoir reposer en paix sur le seul objet céleste visité par l'homme ?

aller plus loin et a négocié une place à bord de l’un des vaisseaux spatiaux de Moon Express, qui ambitionne d’être la première société privée à lancer des vols non habité vers la Lune. L’entreprise a désormais une rivale, Elysium Space, tout aussi ambitieuse. La startup californienne n’a pas encore envoyé de cendres dans l’espace. Mais elle a trouvé une place sur la prochaine mission SSO-A qui sera placée en orbite courant 2018 par le lanceur Falcon 9 de Space X, la société d’Elon Musk ! g Poussières d’étoile : le modèle français Elysium Space ou Celestis n’envoient dans l’espace que quelques grammes des restes du défunt. En France, une loi l’interdit : « les cendres doivent être dispersées en même temps et dans un même endroit, on ne peut prélever une partie. » Vivien Tani, conseiller funéraire à Montpellier, propose une solution adaptée à la France : expédier les cendres dans la stratosphère, soit tout de même à 30 km d’altitude, le tout à l’aide d’un ballon stratosphérique gonflé à l’hélium. A ce point, l’enveloppe du ballon, en latex, a atteint son élasticité maximum et se rompt. Les cendres à l’intérieur se retrouvent alors dispersées. Cette solution offre l’avantage de pouvoir transporter l’ensemble des cendres du défunt, et d’être sans impact pour l’environnement. Vivien Tani a déjà procédé ainsi à une vingtaine de dispersions sous la marque « Poussière d’étoile ». g Des normes à respecter Vivien Tani se doit tout de même de respecter quelques normes avant tout lâcher de ballons. «Il faut déjà en faire la demande auprès de la préfecture et de la commune sur le territoire de laquelle est prévu le lâcher, mais aussi bien entendu auprès de la DGAC (Direction générale de l’aviation civile), détaille l’auto entrepreneur. Les lâchers doivent se faire en dehors de zones à fort trafic aérien et à une certaine distance des zones militaires interdites de survol.» Quant aux cendres elles retomberont sur terre. Quand et où ? «Ces cendres sont tellement légères et tombent de tellement haut». Et puis, est-ce bien important de le savoir ? Hubert Reeves : Nous sommes tous des poussières d’étoiles ! Sources: « 20 minutes », Wikipedia, Atlas Obscura

RENOVATION

L

a salle de la mairie de Menton, décorée par Jean Cocteau, vient d'être remise en forme, par un léger lifting, rendu nécessaire par l’âge. La Salle des Mariages « tatouée » par l’artiste avait été inaugurée le 22 mars 1958. Après plusieurs semaines de nettoyage et de restaurations minutieux, elle a été présentée au public le 22 mars dernier. 60 ans et pas une ride. Depuis 1958, plus de 8 000 unions ont été célébrées dans la Salle des Mariages, œuvre d’art et lieu de vie, symbole de la République et de la Laïcité.

g Menton et Cocteau, un lien très fort Cocteau avait découvert Menton lors d’un concert du Festival de Musique sur le parvis Saint Michel en 1955. Le député-maire Francis Palmero lui propose de décorer cette salle des mariages. Les travaux commencent au début de l’année 1957. Il est aidé par une équipe d’artisans et de peintres dont l’artiste mentonnais Charles Beglia. Les amoureux, Orphée et Eurydice, l’ange Heurtebise… Cocteau ne dessine pas, il écrit avec des lignes. Des « lignes de vie » se contorsionnent en arabesques et forment des labyrinthes entre les figures, une poésie graphique qui fait dire à Cocteau : « Je n’ai pas voulu empiéter sur le travail des peintres. J’ai fait un travail d’écrivain et c’est pourquoi toutes ces lignes, c’est de l’écriture dénouée…Ce qui m’importe c’est la vie de la ligne. Quand je dessine, moi, c’est de l’écriture dénouée et renouée lentement… Une ligne est en danger de mort tout au long de son parcours. » g Le Bastion comme place forte Lors d’une flânerie, Jean Cocteau découvre le Bastion, fortin du XVIIème siècle inséré dans la jeté du port. Celui-ci n’a plus de caractère défensif. Cocteau va y réaliser une dernière œuvre, son « mémorial ». Le poète à lui même présidé la restauration de cet édifice impressionnant. Intimiste aussi. Il en a fait sa place forte. L’artiste a dessiné les mosaïques au sol ainsi que celles de la Salamandre

14

Mai 2018

au rez-de-chaussée et des embrasures des fenêtres au premier étage. Il a également conçu les vitrines qui abritent ses céramiques. « Tout ici évoque l’artiste, ses plaisirs et ses tourments, ses incertitudes et ses recherches, ses amitiés ». Et aussi, omniprésent, cet amour pour une ville qu’il a pour l’éternité marquée de son sceau. Le musée du Bastion a été inauguré en 1967, quatre ans après la mort de Jean Cocteau. g Un lézard au soleil de Méditerranée Cocteau avait fait de la Méditerranée son pays de lumière, et du lézard son animal fétiche. Et de Menton sa dernière tanière. Salle des mariages, le Bastion, ces créations majeures de Cocteau à Menton se sont enrichies en 2011 avec la construction d’un musée monographique dédié à sa vie et à son œuvre, offrant à voir, dès son parvis, une nouvelle calade représentant un lézard. Trois écrins pour le « Prince des poètes ». A consommer sans modération. Parce qu’il le vaut bien. (P.Y.R.)

© Photo DR

La Salle de la Mairie de Menton, 60 ans et toujours belle


SPORT & LOISIRS c FORMULE E • Un mois d'avril positif pour l'équipe monégasque, qui accumule des points précieux et monte à la 7ème place du championnat

Rome et Paris : bravo Venturi ! par Alan Parker-Jones

L

es monégasques de Venturi Formula E team avaient placé leurs 2 voitures dans les points à l’arrivée de l’e-Prix de Rome le 14 avril dernier. Les remontées de Maro Engel et d’Edoardo Mortara ont été magnifiques. Deux semaines après, à Paris, Venturi a frôlé le podium avec Maro Engel, engrangeant 12 précieux points supplémentaires. Un mois d'avril, donc, très florissant pour l'équipe monégasque...

© P h o t o Ve n t u r i

SPORT

g Rome : les deux voitures dans les dix premières Suite à une pénalité infligée à Jérôme D’Ambrosio, Edoardo Mortara gagne 1 place sur la grille de départ de l'e-Prix de Rome. Il s’élance 16ème. Maro Engel réussit un magnifique envol et gagne 2 positions dès le premier virage. Pour Mortara, le début de course est marqué par un duel intense avec José-Maria Lopez qui finira par le dépasser. Au premier tiers de la course, Maro Engel (12ème) est à la lutte pendant plusieurs tours avec Nelson Piquet Jr et Antonio-Felix Da Costa. Juste avant le changement de voiture, Mortara ne peut éviter d’être coincé un temps dans un embouteillage. Il est 17ème au moment de sauter dans sa deuxième monoplace. Les pilotes, ainsi que le staff des mécaniciens et ingénieurs de Venturi Formula E team, effectuent le changement de voitures à la perfection. Lors du retour en piste, Engel est 9ème et Mortara 13ème. Alors qu’il est 8ème, la fin de course de Maro Engel est marquée par la remontée de D’Ambrosio qui profite d’une quantité d’énergie restante supérieure à la moyenne. Engel est contraint de s’incliner. Edoardo Mortara remonte progressivement dans la hiérarchie et finit par entrer dans les points lui aussi (10ème place) juste derrière son équipier. C’est finalement en 8ème position que Maro Engel croisera le drapeau à damier, bénéficiant des déboires de Mitch Evans qui viendra s’intercaler à la 9ème place, entre les 2 pilotes Venturi Formula E team. Bird, Di Grassi et Lotterer montent sur le podium.

© P h o t o Ve n t u r i

g Paris : bel exploit de Maro Engel Lors de l’extinction des feux, Edoardo Mortara réussi un bel envol et gagne d’emblée 2 places. Maro Engel maîtrise également la situation et maintient sa 4ème position. Durant cette première moitié de course, Lucas Di Grassi mettra une pression constante sur Engel mais le pilote allemand résistera. Ce n’est qu’au profit du changement de voiture que le champion en titre s’emparera de la 4ème place d’Engel. Cette première moitié d’épreuve est également marquée par la remontée méthodique d’Edoardo Mortara qui, au moment de sauter dans sa deuxième monoplace, pointe en 15ème position. En deuxième moitié d’épreuve, tandis qu’Engel contient les attaques de Sébastien Buemi pour le gain de la 5ème place, Mortara poursuit sa progression dans le classement. A 9 tours du drapeau à damier, alors qu’il est 12ème et ambitionne d’intégrer le top 10 pour bénéficier de précieux points au championnat, Edoardo est impliqué dans un accrochage avec José-Maria Lopez ; un incident de course qui le rétrograde à la 13ème place, qui sera son classement final. Quant à Maro Engel, 5ème à cet instant, il est aux premières loges dans les toutes dernières secondes de l’épreuve pour assister au contact entre Sam Bird et André Lotterer ; contact qui offrira la 4ème place finale à Maro Engel, derrière Vergne, Di Grassi et Bird. Venturi est 7ème dans le classement des équipes, Mortara et Engel 11ème et 12ème dans le classement pilotes. Prochain rendez-vous le 19 mai à Berlin. TENNIS

Rafael Nadal gagne son "undecima"

© Photo Réalis

Formulaire d’abonnement Je souhaite souscrire un abonnement à La Principauté pendant :

1 an (soit 11 numéros)

€ 40*

5 ans (soit 55 numéros)

€ 100*

3 ans (soit 33 numéros)

€ 20*

2 ans (soit 22 numéros)

€ 60*

ABONNEMENT

I

l n’y a plus de mot pour parler de Nadal. Alors utilisons les chiffres. Si on fait le palmarès des joueurs qui ont gagné au moins 8 fois un même tournoi depuis le début de l’ère « Open », Rafa occupe le podium à lui seul. 11 titres à Monte-Carlo, 10 à Roland Garros, 10 à Barcelone. Le King de Monte-Carlo s’est imposé pour la 11ème fois sur la terre battue du MCCC. Une victoire simple face à Kei Nishikori. Deux sets (6-3, 6-2) et 56 minutes. Expéditif. Le Majorquin n’a concédé aucun set durant tout le tournoi ! Et toujours avec la même hargne, la même volonté. Il pourrait en laisser un peu aux autres. Même quelques miettes, quelques balles, allez un set quoi ! Rien, nada(l). Il est le meilleur et il veut tout.   « Onze titres dans un même tournoi, c’est difficile à imaginer et c’est très spécial. Le faire à Monte-Carlo encore plus, car c’est un tournoi qui me tient particulièrement à cœur. Je savoure car je sais que la fin de carrière est plus proche que le début. C’est une très bonne nouvelle pour moi qui relève de blessure. J’ai traversé des moments difficiles ces quatre, cinq derniers mois. Ça a été une très belle semaine », a souligné Rafa. Plus que jamais seul sur la terre ocre, Rafael Nadal donne rendez-vous à ses adversaires à Roland Garros…. Pour y décrocher - là aussi - un 11ème titre ?

* pour l’étranger (dehors Monaco et France) ajouter +50% ; Dehors Europe : + 100%

Prénom Nom Adresse

Ville Date Signature

Bon a retourner, accompagné du chèque à l’ordre de Global Media Associates Sas à l’adresse suivante : Journal La Principauté - Service Abonnements “Le Beausoleil de Monaco” • 6, Bd de la Turbie 06240 Beausoleil France

Mai 2018

15


A S

M O N A C O

sur ASMONACO.COM AS MONACO FOOTBALL STORE

16

Mai 2018

DU LUNDI AU VENDREDI 10h - 13h / 14h - 19h SAMEDI 10h - 19h Les Jardins d’Apoline 1 Promenade Honoré II 98000 Monaco

N172mai18  

Le premier journal d'actualité de Monaco

N172mai18  

Le premier journal d'actualité de Monaco

Advertisement