Page 1

Manuel d’application du silicone sanitaire


Qu’est-ce qu’un silicone sanitaire ? Le silicone sanitaire a pour objectif de donner aux salles d’eau une apparence esthétique, pour une longue durée. Pendant leur durée de vie, les joints dans les salles de bain sont confrontés à de nombreuses conditions défavorables allant d’un excès d’humidité au contact de différents produits. Par conséquent, il est important d’utiliser des produits d’étanchéité appropriés qui conservent leurs propriétés mécaniques et visuelles tout au long de leur vie. Ce manuel explique comment étancher les zones sanitaires à l’intérieur de bâtiments exposés à de l’eau non pressurisée, c’est-à-dire les joints sanitaires des salles de bains, des toilettes, des douches et des cuisines domestiques.

Choisir le bon silicone sanitaire De nos jours, il existe de nombreux types de produits d’étanchéité disponibles, comme les silicones neutres, les silicones acétiques, les mastics PU, les hybrides, etc. Chaque type de mastic à ses avantages et ses inconvénients, qu’il faut prendre en compte avant de l’utiliser. Pour l’étanchéité sanitaire, on utilise principalement des silicones acétiques ou neutres, en raison de leurs caractéristiques favorables dans ces applications particulières. Il n’est toutefois pas exclu que d’autres types de mastics soient utilisés dans les joints sanitaires.

Quelques-uns des points importants à prendre en compte avant de faire son choix de produit d’étanchéité sanitaire sont : »» L’adhésion du silicone aux supports. Avant l’application, soyez-sûr que le mastic est adapté à la surface. »» La compatibilité du silicone au contact du support. Le silicone peut ne pas toujours être compatible avec la surface du matériel, même si l’adhésion est bonne. Par exemple, les silicones acétiques ne peuvent pas être utilisés sur du métal non protégé dû aux risques de corrosion, lorsqu’on utilise un silicone sur de la pierre naturelle (marbre, granit) il faut veiller à ce qu’il ne laisse pas de tâches sur ces surfaces. »» La résistance du silicone à l’eau et l’humidité. Il est évident que dans les salles d’eau, les joints sous souvent en contact avec l’air humide et même directement avec l’eau (froide et chaude). Par conséquent, le mastic doit conserver sa forme, son apparence esthétique et ses caractéristiques dans ces conditions. »» La résistance à la moisissure et aux champignons. Lors d’une application dans une salle d’eau, il est extrêmement important que le silicone soit fongicide pour assurer une protection de longue durée contre la moisissure et les champignons. »» Capacité de mouvement du silicone. Quand un joint avec une grande élasticité est nécessaire (joints entre les murs et planchers flottants, entre murs et baignoire), il est important d’utiliser des mastics avec une capacité de mouvement élevée. »» Propreté du silicone. Dans une salle d’eau, le silicone sera en contact avec différents produits chimiques comme des nettoyants, des savons, des shampoings etc. Il est extrêmement important que les joints soient simples à nettoyer pour assurer leur longévité et leur apparence. Le silicone ne peut pas être trop souple car il risque d’être abimé lors du nettoyage. »» Sécurité sanitaire et environnementale. En termes de santé et sécurité environnementale, il est important que le silicone ne contienne pas de composants dangereux et que l’émission totale de composés organiques volatils (COV) soit aussi faible que possible.


Conception des joints Des joints correctement conçus et réalisés aident à garantir la longévité du silicone et les propriétés requises pendant la durée de vie. Les images ci-dessous illustrent les principaux types de joints dans une salle d’eau.

Les joints d’angle sont utilisés pour des connexions pratiquement permanent (coins intérieurs des murs, connexions des éviers et des toilettes). La forme triangulaire du joint aide à éviter l’accumulation d’eau à la surface du silicone.

Lors de joints d’étanchéité nécessitant de plus grandes déformations (par exemple : des joints entre le mur et le plancher flottant), un matériel de support approprié, tel que du fond de joint PE à cellules fermées, doit être utilisé pour éviter l’adhérence sur trois côtés et donner au silicone la forme appropriée.

Avant d’apposer le joint entre le mur et la baignoire, la baignoire doit être correctement maintenue pour éviter les mouvements indésirables pendant la pose et le séchage. Pour des joints plus larges, l’utilisation de fonds de joint est nécessaire.


Consommation de silicone La consommation de silicone dépend de la taille du joint, de sa forme et des compétences du poseur. Lorsqu’on calcule la consommation totale de silicone, il faut prendre en compte les pertes matérielles.

La consommation de silicone estimée en mètre linéaire et par cartouche de 300ml (sans les pertes) pour les joints d’angle avec une forme triangulaire :

Profondeur 3 mm 4 mm 5 mm 6 mm

Largeur

3 mm

4 mm

5 mm

6 mm

66,7 37,5 24,0 16,7

Dimension des joints recommandés.


La mise en oeuvre Pour atteindre le résultat escompté et la longévité des joints sanitaires, il est important de suivre les conditions de mise en œuvre générales décrites dans ce manuel. Avant la pose, il faut s’assurer que la réduction principale de volume des éléments de construction est complète et que le taux d’humidité soit correct. Étant donné que les mastics peuvent être appliqués dans de nombreuses conditions différentes, des procédures de pose supplémentaires peuvent être nécessaires, en plus des règles générales.

Conditions lors de l’applicationа Pour une meilleure performance, le silicone sanitaire doit être appliqué quand la température ambiante et la température des supports doivent être proche de la température normale d’une pièce, soit entre 15°C et 25°C. Différents types de silicones sanitaires sont couramment utilisés pour une application sanitaire. Il faut tenir compte que la rapidité de durcissement dépend de l’humidité atmosphérique. Avec des températures élevées et de l’humidité, le silicone sèche rapidement contrairement aux basses températures humides. Pendant le processus de réticulation, certains sous-produits s’évaporent, une ventilation est donc nécessaire lors d’une utilisation intérieure.

Nettoyage Avant l’application, il doit être assuré que la surface concernée soit propre, lisse, nette et assez solide. Si besoin, les surfaces poreuses doivent être nettoyées et toutes les particules libres doivent être éliminées. Les surfaces non-poreuses doivent être nettoyées avec du solvant adapté et avec un chiffon propre et non-pelucheux. Les restes de solvant doivent être retirées avant l’évaporation avec un chiffon propre.

Installation du matériel de support (*si besoin)

Pour les joints plus larges et mobiles, le fond de joint doit être utilisé. L’utilité du fond de joint est d’assurer une épaisseur de joint correcte, d’éviter l’adhérence sur trois côtés et de donner au joint une forme correcte. En fonction de la situation, un cordon de support à cellules fermées ou à cellules ouvertes est utilisé. Dès que le fond de joint est installé, il faut prendre en considération que c’est ce qui donnera au silicone sa forme et sa profondeur. Lors de l’installation du fond de joint, il convient de s’assurer que la surface du support ne sera pas endommagée car cela pourrait entraîner une adhérence insuffisante et les gaz libérés pourraient endommager le joint (formation de bulles). Le diamètre du fond de joint doit être de 25% plus grand que l’épaisseur du joint.

Installation de ruban de masquage Si nécessaire, les surfaces adjacentes du joint peuvent être protégées pour éviter les taches. Le ruban de masquage est habituellement utilisé pour cela.


Application Après le nettoyage et le support installé (si besoin), le silicone peut être appliqué. Appliquez le silicone uniformément et façon régulière dans le joint avec un pistolet pour silicone approprié. Assurez-vous qu’il n’y ait pas de fuite d’air entre le silicone et les fonds de joint, ni entre le silicone et la surface du support.

Travailler le silicone Après avoir posé le silicone dans le joint, vous devrez travailler et lisser le silicone pour avoir un rendu esthétique et propre. Des outils spéciaux et des spatules peuvent être utilisés pour ceci. Le surplus du silicone doit être retiré et sa surface lissée.

Retirer le ruban de masquage Le ruban de masquage doit être retiré directement après l’application, avant que la peau du silicone ne soit formée. Durant cette étape, soyez prudent afin de ne pas endommager le joint.

Finition Pour avoir un meilleur résultat, la surface du silicone doit être lissée avec un doigt humide trempé dans l’eau savonneuse. Il est très important que tout le travail ainsi que le lissage soient terminés avant que la peau du silicone ne se forme.


Maintenance Les dommages du joint L’état des joints sanitaires doit être surveillé et évalué régulièrement et, si nécessaire, les joints endommagés doivent être retirés et remplacés. Les principaux dégâts sur les joints sanitaires sont la moisissure, la perte d’adhérence sur la surface ou la fissure, la décoloration et le vieillissement du silicone. Les fissures sur les joints peuvent causer des dégâts des eaux et d’humidité, la détérioration de la finition du support, ainsi que la propagation de moisissures et de bactéries.

Les erreurs fréquentes qui causent des dégâts sur les joints :

»» Un silicone ou autre matériel mal choisi (par exemple, un mastic à faible élasticité est utilisé dans les joints à forte dilatation). »» Une surface mal conçue ou construite (exemple : sol avec de mauvaises pentes). »» Une humidité excessive. »» Le dépôt de déchets organiques et de saleté sur la surface du joint (savon, shampoing, ménage, produits chimiques etc.). »» Une faible aération et de la chaleur dans une salle d’eau. »» Une application du silicone mal exécutée. »» Un vieillissement du silicone.

Maintenance et réparation Le nettoyage, la désinfection ainsi que le séchage régulier du silicone est extrêmement important pour l’entretien à long terme des joints sanitaires. La ventilation et le chauffage dans une salle d’eau ne doivent pas être excessif afin de ne pas créer un lieu favorable à la croissance ou à la propagation des moisissures. Dès que de la moisissure apparaît sur le joint il doit être nettoyé avec un détergent approprié. Si la moisissure s’est répandue plus profondément dans le silicone celui-ci devra être totalement remplacé. Le silicone devra aussi être remplacé si une rupture adhésive ou cohésive est détectée. L’ancien silicone peut être retiré à l’aide d’un outil approprié (grattoir, couteau, etc.), puis d’un solvant approprié qui sera utilisé pour faciliter l’élimination des résidus de silicone. Si la moisissure s’est répandue sous le joint de silicone, il convient de l’enlever. Dans le cas contraire, une nouvelle moisissure pourrait commencer à se développer rapidement, car les spores de la moisissure sont toujours présentes sous le nouveau joint. Le nouveau silicone sera appliqué dans le joint, en prenant compte des instructions décrites dans ce manuel.

OLIVÉ QUÍMICA S.A. Av.Bertrán Güell 78 Apdo. de correos no33 E-08850 Gavà - BARCELONA, Spain tel. +34 936 629 911 fax +34 936 629 150 mail@olivequimica.com

Les informations contenues dans ce document sont données de bonne foi, basées sur nos connaissances et notre expérience, et destinées à être utilisées comme directive générale. Cependant, parce que les conditions et les méthodes utilisées sur certains chantiers peuvent varier et sont hors de notre contrôle, ces informations ne doivent pas être utilisées en remplacement de tests effectués par le client pour garantir que les produits et applications utilisés sont sûrs, efficaces et pleinement satisfaisants pour l’utilisation envisagée. Les informations présentes dans ce document ne peuvent être copiées ou distribuées sans la source originale citée.

wolfgroupweb.com

01.2019

KRIMELTE OÜ Suur-Paala 10 13619 TALLINN, Estonia tel. +372 6059 300 fax +372 6059 315 krimelte@krimelte.com

Sanitary sealing manual FR  
Sanitary sealing manual FR