__MAIN_TEXT__
feature-image

Page 1

LE BIEN-ÊTRE

DES ANIMAUX DOMESTIQUES À KOEKELBERG À l’initiative d’Ahmed LAAOUEJ, Bourgmestre, et de Fatmir LIMANI, Echevin du Bien-être Animal, avec le soutien du Collège échevinal de Koekelberg.


LE BIEN - ÊTRE DES ANIMAUX DOMESTIQUES À KOEKELBERG


Sommaire Edito ............................................................................................................................................ 1. Adopter un animal de compagnie .......................................................................... 2. Identifier et enregistrer ............................................................................................... 3. Stériliser .............................................................................................................................. 4. Vacciner ............................................................................................................................... 5. Assurer ................................................................................................................................. 6. Sociabiliser / Éduquer ................................................................................................. 7. Partir à l’étranger ............................................................................................................ 8. Signaler son animal perdu ........................................................................................ 9. Aider un animal errant ou blessé .......................................................................... 10. Signaler un cas de maltraitance sur un animal ........................................... 11. Protéger son animal de compagnie en cas de tir de feu d’artifice .... 12. Signaler la présence de votre animal de compagnie aux services de secours ........................................................................................................................ 13. Au décès de votre animal de compagnie ....................................................... 14. Signaler un animal mort dans l’espace public ............................................. 15. Nourrir les animaux sauvages ou errants dans l’espace public ........ 16. Promener son chien ................................................................................................... 17. Contacts utiles à Koekelberg ................................................................................. 18. Autres contacts utiles ............................................................................................... 19. Sources .............................................................................................................................. 20. Carte : Promener son chien à Koekelberg ......................................................

4

Koekelberg Le bien-être des animaux

*

p.5 p.7 p.9 p.11 p.12 p.12 p.13 p.14 p.16 p.16 p.17 p.18 p.19 p.19 p.19 p.20 p.21 p.22 p.23 p.25 p.26

Pour de plus amples informations. Vous trouverez leurs coordonnées dans la rubrique ‘Contacts utiles’ en fin de brochure.


Chères Koekelbergeoises, Chers Koekelbergeois,

N

ous ne pouvons plus douter aujourd’hui que les animaux sont des êtres sensibles dont il faut prendre soin. Nous connaissons également les nombreux bienfaits sur le bien-être que peuvent nous apporter nos animaux de compagnie.

Adopter un animal est bien sûr une joie, mais une joie qui engage notre responsabilité et qui doit donc être un acte réfléchi. C’est dans cet esprit que nous avons réalisé et que nous vous proposons cette brochure qui, pour la commune, constitue une première. Elle ambitionne de réunir tous les éléments pertinents et indispensables pour les propriétaires d’animaux domestiques ou pour ceux qui souhaitent le devenir. À l’initiative d’Ahmed LAAOUEJ, Bourgmestre, et de Fatmir LIMANI, Echevin du Bien-être Animal, avec le soutien du Collège échevinal de Koekelberg. Éditeur responsable : Francesca SIGNORE / Place Henri Vanhuffel, 6 - 1081 Koekelberg. Photos : Adobe Stock - Freepik Pixabay - Unsplash- Pexels

www.koekelberg.brussels

Son objectif est de rassembler les informations nécessaires sur ce qu’il faut savoir et sur les démarches à accomplir lorsque l’on acquiert un animal, mais aussi tout au long de sa vie. Elle ne prétend pas à l’exhaustivité, mais nous espérons qu’elle permettra de trouver des réponses aux questions les plus souvent posées. Cette brochure fut réalisée avec l’aide précieuse des membres du conseil consultatif “Bien-être animal”. Je tiens à les remercier pour leurs précieuses contributions et le temps qu’ils ont consacré à sa relecture. Je remercie également les services de l'administration pour leur implication dans sa conception. Je vous en souhaite une bonne lecture.

koekelberg koekelberg1081

Fatmir Limani Echevin du Bien-être animal. Koekelberg Le bien-être des animaux

5


1. Adopter un animal de compagnie Adopter un animal de compagnie est une décision qui ne peut se prendre à la légère! Le terme ”adopter“ vaut autant pour l’accueil d’un animal provenant d’un refuge que provenant d’un élevage ou d’une animalerie. Dans tous les cas, l’adoption d’un animal de compagnie impliquera des responsabilités pour le maître. Quel animal de compagnie conviendra à mon logement et à mon train de vie? Plutôt un bébé ou un animal adulte ? Êtes-vous décidé pour une race en particulier ? Avez-vous choisi d’adopter votre animal via un éleveur ou dans un refuge ? Les autres animaux de la famille vont-ils accepter le nouvel arrivant ? …

T

outes ces questions sont nécessaires afin de déterminer au mieux le choix de l’animal qui partagera votre vie pour les années à venir ! Avant d’acquérir un animal, il faut être prêt à y consacrer du temps et de l’argent. N’hésitez pas à prendre contact avec un vétérinaire, il pourra vous conseiller et vous donner des informations utiles. Pour le choix du

type de chien, un site Internet* a mis en place un moteur de recherche qui vous propose une race de chien correspondant à vos critères (grand ou petit chien, type de logement, présence d’enfants ou d’autres animaux, votre patience …). L’adoption d’un animal de compagnie est une démarche responsable et réfléchie

nécessitant patience et affection afin de favoriser son acclimatation. Nouveau membre à part entière de la famille, il est indispensable de répondre à ses besoins et de lui prodiguer tous les soins nécessaires pour garantir son confort et son bien-être. Koekelberg Le bien-être des animaux

7


Privilégiez l’adoption d’un animal dans un refuge plutôt que dans un élevage. Les refuges font face à une surpopulation d’animaux abandonnés et n’ont pas les moyens logistiques nécessaires de tous les accueillir. Vous avez l’assurance, en adoptant dans un refuge, d’avoir un animal en bonne santé et ayant été régulièrement suivi par un vétérinaire. En effet, les animaux y sont soignés, vaccinés, vermifugés et stérilisés. Vous y trouverez aussi des chiens et des chats de race.

Retrouvez de la documentation concernant

• Les mammifères, les oiseaux et les autres espèces animales qui peuvent être détenus à Bruxelles ;

• Les questions à se poser avant d’adopter un chien ; • Les établissements pour animaux agréés ; • Les soins à prodiguer à votre animal de compagnie “Le chat" ou “Le chien" sur le site de Bruxelles Environnement* ou demandez au service communal du bien-être animal* de vous l’imprimer.

8

Koekelberg Le bien-être des animaux

LES NOUVEAUX ANIMAUX DE COMPAGNIE “NAC” Vous souhaitez un animal de compagnie autre qu’un chat, chien ou furet ? Les oiseaux, rongeurs (ex : lapin, cobaye), poissons, reptiles, amphibiens, insectes et araignées sont considérés comme des “Nouveaux animaux de compagnie“ (NAC). Commencez par consulter la liste des mammifères non détenus à des fins de production pouvant être détenus en Belgique, ainsi que celle des espèces protégées. Aussi, la détention de rapaces ou autres oiseaux ou toutes autres espèces (hérisson, renard,…) vivant à l’état sauvage sur le territoire européen des Etats membres des Communautés européennes est interdite en Région de Bruxelles-Capitale. Certains animaux exotiques (comme la tortue à oreilles rouges) sont considérés comme “invasifs”, et sont sujets à une législation particulière. Tout comme pour les animaux de compagnie plus classiques, l’adoption d’un NAC doit être un acte mûrement réfléchi. Renseignez-vous bien en amont sur la durée de vie de l’animal et ses besoins. Votre style de vie et vos projets futurs serontils compatibles avec l’animal ? Il s’agira d’anticiper ses futurs besoins, le temps à y consacrer, sécuriser son environnement, trouver un vétérinaire formé pour soigner cette espèce …


2. Identifier et enregistrer Votre animal doit être identifié et enregistré UN CHIEN Un chien naît chez vous, vous souhaitez le garder ? Dans ce cas, il doit être identifié et enregistré avant l’âge de 8 semaines. Vous souhaitez vendre ou donner un chien? Dans ce cas, quel que soit son âge, vous devez le faire identifier et enregistrer au préalable. Vous achetez ou recevez un chien ? Il doit être au préalable identifié et accompagné de son passeport.

UN CHAT Depuis le 1er novembre 2017, tout chat né après cette date doit être identifié et enregistré avant d’avoir 12 semaines.

LES AUTRES ANIMAUX Pour le furet, l’identification et l’enregistrement ne sont pas obligatoires sauf si vous comptez voyager hors du territoire belge.

Koekelberg Le bien-être des animaux

9


L’identification et l’enregistrement sont effectués par un vétérinaire qui insère une puce électronique sous la peau du cou de l’animal, ce procédé est indolore. Celle-ci contient un code unique qui est inscrit dans une base de données (CAT-ID* pour les chats, DOG-ID* pour les chiens, CHIPS-ID* pour les furets). Les espèces moins courantes ou les espèces exotiques menacées reprises sur la liste CITES de l’Annexe A (CE) (ex. ara, tortue terrestre de Grèce, rapace indigène...) qui changent de propriétaire doivent être marquées de façon indélébile. Pour les oiseaux, cela consiste à leur mettre une bague fixe à la patte. Pour un reptile ou un mammifère, une micropuce est nécessaire. L’éleveur de ces animaux doit disposer d’un certificat CITES reprenant ce numéro d’identification. Vous trouverez plus d’informations auprès du Service public fédéral Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement*.

10

Koekelberg Le bien-être des animaux

Déménagement, départ pour l’étranger, allergies… plusieurs circonstances peuvent amener votre animal de compagnie à changer de propriétaire au cours d’une vie. Et puis, inévitablement, au bout de plusieurs années de compagnie, survient le décès de votre animal. Autant d’événements qui nécessitent d’être signalés à la base de données d’enregistrement de votre animal*. Pensez-y !

Demandez gratuitement la brochure “Vous avez un chien ? Il doit être identifié, enregistré” ou ”Vous avez un chat ? Il doit être identifié, enregistré et stérilisé” à Bruxelles Environnement* ou téléchargez-la sur leur site Internet.


3. Stériliser UN CHAT Trois bonnes raisons pour stériliser son chat : Pour la santé de votre chat, la stérilisation prévient les tumeurs mammaires et les inflammations de l’utérus chez les chattes. Les mâles castrés sont de leur côté plus calmes, moins bagarreurs et plus enclins à rester à la maison. Afin d’éviter les portées indésirables et la multiplication Parce que c’est devenu obligatoire depuis le 1er janvier 2018 en région de Bruxelles-Capitale, et ce avant qu’il n’ait atteint l’âge de 6 mois. Tout chat de plus de 5 mois introduit sur le territoire bruxellois devra être stérilisé dans les 30 jours.

Pour vous aider, la commune de Koekelberg propose temporairement une prime pour la stérilisation de votre chat domestique. Renseignez-vous sur le site Internet de la commune ou auprès du service du bien-être animal*. Demandez gratuitement la brochure ‘Vous avez un chat ? Il doit être identifié, enregistré et stérilisé’ à Bruxelles Environnement* ou téléchargez-la sur leur site Internet.

LES AUTRES ANIMAUX La stérilisation des animaux de compagnie, autres que le chat, n’est pas obligatoire en Belgique. La stérilisation des chiens est parfois préconisée par le vétérinaire pour diverses raisons (certains types d’agressivité, protection contre certains cancers, …). Koekelberg Le bien-être des animaux

11


4. Vacciner

5. Assurer

Aussi bien les chats que les chiens, ainsi que les furets et les lapins, sont touchés par des maladies mortelles. La prévention par vaccination permet de les en protéger.

La souscription à une police d’assurance n’est pas obligatoire pour votre animal. Certaines assurances civiles (familiales) couvrent les dégâts que pourrait occasionner votre animal. Renseignezvous auprès d’un courtier.

Le vétérinaire pourra établir le protocole de vaccination le plus adapté pour votre animal en fonction de son mode de vie. Certains vaccins sont obligatoires et nécessitent des rappels. Même si certains rappels de vaccination peuvent être espacés, il est important de continuer à réaliser au minimum une visite annuelle pour s’assurer de la bonne santé de son animal. Voir aussi la rubrique “Partir en vacances“.

12

Koekelberg Le bien-être des animaux

Des assurances facultatives existent aussi pour la santé de votre animal.


6. Sociabiliser Éduquer UN CHIEN La sociabilisation d’un chiot et d’un chien adulte avec les humains et les autres animaux est indispensable et n’est pas la même en fonction de l’âge de l’animal. Renseignez-vous auprès de professionnels tels que votre vétérinaire, un comportementaliste canin ou dans un centre de dressage. L’éducation procure au chien une structure sociale primordiale l’autorisant à vivre en harmonie avec son maître ou sa maîtresse, ainsi qu’avec les personnes avec lesquelles il sera en contact. Au contraire, l’absence de règles l’incite à se sentir supérieur et à imposer sa loi à tous les membres de la famille. Un chien ayant acquis un minimum d’éducation (rappel, marche au pied), est un bonheur dans la vie de tous les jours. Le but du jeu est quand même de pouvoir emmener son chien dans n’importe quel lieu (magasin, promenade, marché ...), tout en gardant le contrôle pour éviter tous accidents. N’hésitez pas à prendre contact avec un centre d’éducation canine.

UN CHAT Chez le chat, ce dressage est facultatif et doit avoir pour objectif d’instaurer une relation plus harmonieuse entre vous et votre animal. Vous pourrez lui enseigner à devenir moins agressif, à être propre, à faire face à des situations qui le rendent anxieux, à ne pas faire de bêtise … Nombre de conseils sont accessibles à ce sujet dans des ouvrages spécialisés ou sur internet, notamment de la part de comportementalistes félins.

LES AUTRES ANIMAUX Avec beaucoup de patience, les rongeurs et autres NAC (Nouveaux Animaux de Compagnie) peuvent également apprendre de petits numéros.

Koekelberg Le bien-être des animaux

13


7. Partir à l’étranger Avant d’entamer toutes les démarches pour voyager avec votre animal de compagnie, assurez-vous auprès du pays de destination que le type et la race de l’animal que vous souhaitez emmener y sera autorisé et sous quelles conditions (passeport, vaccination, certificat ..).

LE PASSEPORT EUROPÉEN

E

n Belgique, les chiens, chats et furets doivent disposer d’un passeport européen et être identifiés par l’implantation d’une puce électronique avant de quitter le territoire belge. Ce passeport est harmonisé pour tous les pays membres de l’Union européenne. Il est délivré au moment de l’identification de l’animal ou au moment de la vaccination contre la rage. Il est remis par votre vétérinaire et reprend votre adresse, les vaccins reçus et diverses informations sur la santé de votre animal. Pensez à le prendre lorsque vous vous rendez chez le vétérinaire,

14

Koekelberg Le bien-être des animaux

lorsque vous voyagez et lorsque vous mettez votre animal en pension. Si vous voyagez avec d’autres animaux de compagnie, consultez la législation de votre pays de destination.

LE VACCIN CONTRE LA RAGE Pour voyager à l’étranger avec votre animal, il doit aussi être vacciné contre la rage. Cette vaccination ne peut être effectuée qu’à partir de l’âge de 12 semaines mais votre animal doit à ce moment déjà être identifié. Le vétérinaire peut, si nécessaire, encore procéder à l’identification juste avant la vaccination. La première vaccination ou

primovaccination doit être effectuée au moins 21 jours avant le départ, puisque la durée de validité ne commence à courir qu’à ce moment. Vous trouverez plus d’informations à ce sujet auprès du Service public fédéral Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement* ou bien téléchargez le dépliant ”Voyager avec votre animal de compagnie, quelles sont vos obligations légales ?” ou encore demandez, auprès du service communal du bien-être animal*, de vous l’imprimer.


PRENDRE L’AVION Chaque compagnie aérienne impose des conditions différentes concernant le transport des animaux de compagnie. Au moment de la réservation de votre billet d’avion et de celui de votre animal domestique, renseignez-vous sur les conditions de transport de ce dernier : La soute est-elle bien chauffée et ventilée ? Jusqu’à quelle température minimale est-elle susceptible de descendre? Aurais-je la possibilité de nourrir mon chien et de l’hydrater lors des escales ? …

VOUS NE POUVEZ PAS L’EMMENER AVEC VOUS ? Vous pouvez le confier à un proche, le mettre en pension ou faire appel à un gardien. Retrouvez la liste des établissements pour animaux agréés sur le site de Bruxelles Environnement* ou demandez, au service communal du bien-être animal*, de vous l’imprimer. Koekelberg Le bien-être des animaux

15


8. Signaler son animal perdu Prévenez vos voisins, les gardiens de la paix présents dans votre quartier, la police locale*, votre vétérinaire et les refuges les plus proches*… et distribuez-leur des affiches. Consultez les rubriques d’animaux trouvés sur des sites Internet prévus à cet effet* et placez-y une annonce. Si votre animal est identifié et enregistré, contactez votre vétérinaire pour qu’il signale la perte dans la base de données dans laquelle il est enregistré.

16

Koekelberg Le bien-être des animaux

9. Aider un animal errant ou blessé ANIMAUX DOMESTIQUES Un chat ou un chien trouvé n’est pas nécessairement perdu ou abandonné. Cependant, si des indices vous portent à croire le contraire, vous pouvez l’aider à retrouver son domicile en l’amenant dans un refuge* ou à la police*, qui pourra consulter la base de données et essayer de contacter le propriétaire. Attention : vous ne pouvez en aucun cas garder l’animal que vous avez trouvé. Il vous est possible de l’adopter mais uniquement en respectant la procédure suivante : Amener l’animal dans un refuge*. Patienter 45 jours, dans l’attente que le refuge tente de contacter les propriétaires actuels, s’ils existent. Si, à l’issue des 45 jours, personne ne s’est manifesté pour récupérer

l’animal, l’adoption est possible aux conditions suivantes ; • réaliser un transfert des données de l’animal vers le nouveau responsable ; • enregistrer l’animal si ce n’est pas encore fait ; • stériliser l’animal (par le refuge), s’il s’agit d’un chat. S’il s’agit d’un chat errant non stérilisé, vous pouvez le déposer à l’asbl Chats libres* qui facturera les frais liés à la stérilisation à la commune de Koekelberg. Vous pouvez louer une trappe de capture auprès de l’asbl.


ANIMAUX SAUVAGES S’il s’agit d’un animal sauvage (oiseau, hérisson, certains NAC, ...), appelez la police* ou la Ligue royale belge de protection des oiseaux à Anderlecht* pour vous assurer qu’il y sera bien pris en charge. Évitez de le toucher et de le garder chez vous. Un réseau de bénévoles-relais* sur Bruxelles peuvent accueillir à leur domicile et sur rendez-vous les petits animaux et prodiguer les premiers soins. Pour les urgences uniquement (animal dangereux, coincé ou en danger de mort), une équipe d’intervention animalière des pompiers est formée à la capture et à la manipulation de la faune sauvage, et est joignable au numéro 112. Si l’animal se trouve dans le parc Elisabeth, veuillez contacter le gestionnaire Bruxelles Environnement* ou rendez-vous au coin de la rue Omer Lepreux et de l’avenue du Panthéon pour avertir directement les gardiens du parc.

Pour plus d’informations au sujet des animaux sauvages, téléchargez le dépliant “Vous trouvez un animal sauvage blessé… Que faire ?” sur le site Internet de la Ligue royale belge de protection des oiseaux* ou demandez au service communal du bien-être animal*, de vous l’imprimer.

DEVENEZ BÉNÉVOLES POUR LE BIEN-ÊTRE ANIMAL Vous souhaitez donner un peu de votre temps pour les animaux ? Contactez les associations actives dans ce domaine, elles sont constamment à la recherche de bénévoles. Retrouvez la liste des associations sur le site de l’asbl Urbanimal* ou demandez au service communal du bien-être animal*, de vous l’imprimer.

10. Signaler un cas de maltraitance animale Si vous êtes témoin d’une situation de négligence grave ou de maltraitance à l’égard d’un animal, vous pouvez contacter la police locale* ou remplir en ligne le formulaire sur le site Internet de Bruxelles Environnement*. Les faits de maltraitance ou de négligence animale sont susceptibles d'être sanctionnés d'une amende et/ ou d'un emprisonnement. Demandez gratuitement la brochure ”Le bien-être des animaux à Bruxelles, on y veille !“ à Bruxelles Environnement* ou téléchargez-la sur leur site Internet.


11. Protéger son animal de compagnie en cas de tirs de feux d’artifice Lors de tirs de feux d’artifice, de nombreux animaux craignent les détonations et les couleurs vives. L’ouïe des animaux étant généralement plus fine que la nôtre, le bruit dégagé par ces tirs devient pour eux un cauchemar. Ils paniquent, sont désorientés, s’échappent, se blessent.

L

a commune de Koekelberg interdit les tirs de feux d’artifice par les particuliers. Lors d’événements de grande ampleur, des feux d’artifice peuvent toutefois être tirés. Dans ce cas, gardez votre animal de compagnie à l’intérieur dès la tombée de la nuit et fermez les rideaux et les volets. Laissez la lumière et la radio ou la télévision allumée afin que le bruit et les éclairs soient un peu atténués. Pour qu’il n’angoisse pas davantage, comportezvous naturellement. Si votre chien est

18

Koekelberg Le bien-être des animaux

très sensible au bruit, parlez-en à votre vétérinaire. Évitez d’administrer vousmême des médications. Certaines substances peuvent anesthésier votre animal mais ne pas le rendre insensible à la peur pour autant.


12. Signaler la présence de votre animal de compagnie aux services de secours Avertissez les services de secours de la présence de votre animal de compagnie grâce à l’autocollant ”Animaux domestiques. Pompiers, sauvez aussi nos animaux“ à poser sur votre vitre ou sur votre boîte aux lettres si vous résidez dans un immeuble à appartements. Cela facilitera son sauvetage en cas d’intervention des pompiers. Demandez gratuitement l’autocollant “Animaux domestiques. Pompiers, sauvez aussi nos animaux” à Bruxelles Environnement*.

13. Au décès de votre animal de compagnie

14. Signaler un animal mort dans l’espace public

Si malheureusement, votre animal de compagnie décède, votre vétérinaire vous proposera de veiller lui-même à sa crémation mais vous pouvez également l’emmener vous-même dans un crématorium pour animaux ou un cimetière pour animaux domestiques*.

Si vous trouvez un cadavre d’animal dans l’espace public, vous pouvez contacter le service communal de la propreté publique*.

Ne l’enterrez pas dans votre jardin, c’est interdit en Belgique pour des raisons d’hygiène et de pollution des sols.

Si l’animal se trouve dans le parc Élisabeth, veuillez contacter le gestionnaire Bruxelles Environnement* ou avertissez directement un des gardien du parc.

Koekelberg Le bien-être des animaux

19


15. Nourrir les animaux sauvages ou errants dans l’espace public Le règlement général de police commun aux 19 communes bruxelloises prévoit qu’il est “interdit, sauf autorisation de l’autorité compétente et à l’exception des aliments destinés aux oiseaux, autres que les pigeons, en temps de gel, d’abandonner, de déposer, de suspendre ou de jeter sur l’espace public, toute matière quelconque destinée au nourrissage des animaux en ce compris chats, chiens, canards, poissons, pigeons, oies.

L

a même interdiction est applicable aux voies privées, cours ou autres parties d’un immeuble, lorsque cette pratique est susceptible : de constituer une gêne pour le voisinage ou pour la propreté, la salubrité et la sécurité publiques ; d’attirer insectes, rongeurs et oiseaux ; de causer un dommage au patrimoine et au bâti existant." En ce qui concerne le nourrissage des oiseaux sur la voie publique, il vous est donc permis :

20

Koekelberg Le bien-être des animaux

de nourrir les oiseaux (à l’exception des pigeons et des canards) uniquement en temps de gel et avec des aliments destinés spécifiquement aux oiseaux ; de nourrir les oiseaux si vous avez obtenu une autorisation spécifique.

Moyennant autorisation de l’autorité compétente, aux endroits déterminés par celle-ci, le nourrissage des chats errants peut être autorisé dans le cadre de programmes de stérilisation de ces derniers. Il est par contre interdit de nourrir les autres animaux.


16. Promener son chien Nous vous invitons à consulter la carte disponible ci-après des espaces pour chien sans laisse, des endroits où sont situés les canisites et les distributeurs de sacs à déjection canine à Koekelberg.

E

n dehors des espaces pour chien sans laisse, il est obligatoire de tenir son chien en laisse ! Aussi, pour les animaux agressifs ou enclins à mordre des personnes ou d’autres animaux, la muselière est obligatoire. Pensez à avoir toujours sur vous au minimum deux sacs pour déjections canines. Un sac devra être présenté sur toute demande d’une personne habilitée ou de la police.

Certaines zones comme les plaines de jeu sont interdites aux chiens car elles sont dédiées aux jeux des enfants qui ne sont pas toujours en adéquation avec les promenades des chiens. Demandez gratuitement la brochure “Bienvenue aux chiens dans nos parcs” à Bruxelles Environnement* ou téléchargez-la sur leur site Internet.

Si, pour une raison ou pour une autre, vous souhaitez faire promener votre chien par quelqu’un d’autre, un dog-walker peut vous aider. Koekelberg Le bien-être des animaux

21


17. Contacts utiles à Koekelberg COMMUNE DE KOEKELBERG : Maison communale, Place Henri Vanhuffel, 6 : Service communal Bien-être animal : Tél : 02 412 14 11 beanimal@koekelberg.brussels www.koekelberg.brussels (Dans les rubriques ‘Vivre à Koekelberg’ > ‘Cadre de vie’ > ‘Bien-être animal’) Service communal Propreté publique (Pour un animal mort retrouvé sur l’espace public) Tél : 02 600 15 01 propreté@koekelberg.brussels Police locale Rue de la Sécurité, 4 Tél : 02 412 65 30 - 02 412 65 31 ( Référent bien-être animal : service ECOSOC - Inspecteur de police SEMINERIO Sophia, Tél : 02 432 05 69) Vétérinaire à Koekelberg : Docteur Olivier STEVENS Boulevard Léopold II, 247 Tél : 02 427 05 90

22

Koekelberg Le bien-être des animaux


18. Autres contacts utiles Bruxelles Environnement (région) : • Site de Tour & Taxis, avenue du Port ,86C / 3000 - 1000 Bruxelles, Tél 02 775 75 75, info@environnement.brussels, • Département du bien-être animal : https://environnement.brussels/thematiques/bien-etre-animal • Brochures à télécharger : https://environnement.brussels/doc • Formulaire de plainte bien-être animal : Thèmes > Bien-être animal > Porter plainte en cas de négligence ou de maltraitance animale • Liste des établissements agréés (élevages, refuges, pensions) : Thèmes > Bien-être animal > Acquisition d’un animal > Où puis-je me procurer un chat ou un chien ? • Gardiens du parc Élisabeth : au coin de l’avenue du Panthéon et de la rue Omer Lepreux.

SOS vétérinaires de Bruxelles : • Intervention urgente à votre domicile : Tél 0497 400 400 www.sosveterinaires.be • Structure vétérinaire d’urgence de garde : rue Le Lorrain, 2 - 1080 Bruxelles (Quartier de Tour et Taxis), Tél 0491 91 91 31, 02 330 28 28, info@sosveterinaires.be, www.garde-veterinaire.be

Ligue royale belge de protection des oiseaux (pour les animaux sauvages) : • Rue de Veeweyde, 43-45 - 1070 Anderlecht, Tél 02 521 28 50, protection.oiseaux@birdprotection.be , protectiondesoiseaux.be • Dépliant : Centres de soins > J’ai trouvé un animal blessé Koekelberg Le bien-être des animaux

23


• Réseau de bénévoles-relais sur Bruxelles (pour les petits animaux sauvages sauf les juvéniles) : Zone de la Basilique de Koekelberg, réception téléphonique uniquement du lundi au mercredi de 18h à 20h et les samedis de 9h à 21h, sur rdv uniquement au Tél 0491 11 84 04.

Service d’Incendie et d’Aide Médicale Urgente S.I.A.M.U. (pour les animaux dangereux ou les urgences) : • 112 (intervention facturée à l’appelant)

Chats Libres asbl (pour les soins et la stérilisation de chats errants) : • Rue des Bollandistes, 34 - 1040 Bruxelles, Tél 02 736 80 58, chatslibres34@gmail.com , www.chats-libres.be

Associations de protection animale (liste non exhaustive) : • www.urbanimal.be/fr/associations

Service public fédéral Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement : • Info et dépliant : Tél 02 524 97 97, www.health.belgium.be/fr/animaux-et-vegetaux

Identification et enregistrement (puce électronique) : • CAT-ID : Tél 02 333 49 94, info@catid.be , www.catid.be • DOG-ID : Tél 02 333 92 22, info@dogid.be , www.dogid.be • CHIPS-ID : Tél 02 880 04 20, info@idchips.com, www.idchips.com , www.europetnet.org

Races de chiens: moteur de recherche en fonction de vos critères : • https://www.woopets.fr/chien/races

Sites Internet pour signaler la disparition d’un animal (liste non exhaustive) : • https://www.petalert.be

24

Koekelberg Le bien-être des animaux


• • • •

http://www.kiavu.be https://animauxperdus.net https://www.chat-perdu.org Les réseaux sociaux : p.e. ‘CAT Alert Brussels - Chats perdus Bruxelles - Verloren katten Brussel’, ‘Parc Elisabeth toutouland’ sur Facebook, …

Cimetières pour animaux : • Cimetière de la S.P.A. de Veeweyde à Rosières, Tél 02 527 10 50, info@veeweyde.be • Cimetière de Laeken : Parvis Notre-Dame - 1020 Bruxelles, Tél 02 478 04 43 • Cimetière de Bruxelles (Evere) : Avenue du Cimetière de Bruxelles - 1140 Bruxelles, Tél 02 702 91 80 • Cimetière de Woluwé-Saint-Pierre : Chaussée de Stockel, 301 et 331 - 1150 Bruxelles, Tél 02 773 05 72 • Crematorium pour animaux de compagnie : rue de la Spinette, 32 à 5140 Sombreffe, Tél 071 88 88 45, 0473 95 73 78, cremanimal@gmail.com

19. Sources • • • • • • • • • • •

https://environnement.brussels/thematiques/bien-etre-animal https://www.dogid.be/fr/responsable/changer-les-donnees http://www.urbanimal.be/fr/jai-d%C3%A9j%C3%A0-un-animal-de-compagnie#contenu https://www.monchienmaville.com/pourquoi-eduquer-son-chien/ https://lemagduchat.ouest-france.fr/dossier-73-dresser-chat.html https://www.health.belgium.be/fr/voyager-avec-des-animaux https://www.toutoupourlechien.com/conseils-pratiques/prendre-avion-chien.html https://www.catid.be/fr/responsable/chat-trouve https://protectiondesoiseaux.be/les-centres-de-revalidation/bruxelles/ https://www.veeweyde.be/vous-etes-temoin-de-maltraitance-envers-un-animal/ https://www.gaia.be/fr/campagne/feux-dartifice-bruit-contenu Koekelberg Le bien-être des animaux

25


20. Carte

PROMENER SON CHIEN À KOEKELBERG

CANISITE Canisite HONDENTOILET

Distributeur deÀsacs à crottes pour chien DISTRIBUTEUR SACS CROTTES POUR CHIEN HONDENPOEPZAKJESVERDELER Ici, je n’entre pas ICI, JE N’ENTRE PAS

HIER GAP IK NIET BINNEN Ici, je cours en liberté

26

Koekelberg Le bien-être des animaux

ICI, JE COURS EN LIBERTÉ


Koekelberg Le bien-ĂŞtre des animaux

27


SERVICE COMMUNAL BIEN-ÊTRE ANIMAL Maison communale, Place Henri Vanhuffel, 6 Tél : 02 412 14 11 beanimal@koekelberg.brussels www.koekelberg.brussels

Avec le soutien de Bruxelles Environnement

Profile for Commune - Koekelberg - Gemeente

Le bien-être des animaux domestiques à Koekelberg  

Advertisement
Advertisement
Advertisement

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded