Page 1

PROVIDING PROFESSIONAL LEADERSHIP IN WATER, SANITATION & ENVIRONMENT

Website : www.afwa-hq.org

Magazine N°109 December/Décembre 2012 ISSN 2218-225X

s res g n th C o 17

Abidjan

17-20

ary Febru 2014

.org ss2014 14 43 e r g n o 4 21 2 fwac www.a 25 21 24 04 96 Tél: + 2

FORUM DE HAUT NIVEAU

Credit : SEG Guinée

Mobilisation pour la mise en place de mécanismes de financements innovants

High Level Forum

Mobilization for the setting up of innovative financing mechanisms


REGULAR MEMBERS

Inside.. Sommaire

MEMBRES ACTIFS

COMITE (AFRIQUE DU SUD) COMMITTEE (SOUTH AFRICA) ADE (ALGERIE / ALGERIA) SONEB (BENIN) ONEAD (DJIBOUTI/DJIBUTI) ONEA (BURKINA-FASO) REGIDESO (BURUNDI) CAMWATER(CAMEROUN / CAMEROON) CDE (CAMEROUN / CAMEROON) SODECA (CENTRA FRIQUE / CENTRAFRICA) SNDE (CONGO) SODECI (COTE D’IVOIRE) NOPWSD (EGYPTE / EGYPT) WASPA (KENYA) SEEG (GABON) MCWSSS (ETHIOPIE/ETHIOPIA) GWCL, GUWL (GHANA) SEG (GUINEE / GUINEA) SOMAPEP, SOMAGEP (MALI) COMITE (MAROC) COMMITTEE (MOROCCO) SNDE (MAURITANIE/ MAURITANIA) COMITE/COMMITTEE (NIGERIA) NWSC (OUGANDA / UGANDA) EWSA (RWANDA) EMAE (SAO TOME) COMITE/COMMITTEE (SENEGAL) DAWASA (TANZANIE/ TANZANIA) STE (TCHAD / CHAD) TdE (TOGO) SONEDE (TUNISIE / TUNISIA) WASAZA (ZAMBIE / ZAMBIA) ONAS (TUNISIE / TUNISIA) NWC (KENYA) NRWB (MALAWI) IPAG (MOZAMBIQUE) LWSC (LIBERIA) REGIDESO (RDC / DRC) SPEN, SEEN, ARM (NIGER)

NEWS-ACTUALITES STC MEETINGS

Scientific and Technical Preparation of the 17th Congress ASSISES DU CST

Préparation scientifique et technique du 17e congrès

EVENT - EVENEMENT

12

FORUM DE HAUT NIVEAU

Mobilisation pour la mise en place de mécanismes de financements innovants

20

HIGH LEVEL FORUM

Mobilization for the setting up of innovative financing mechanisms

NEWS-ACTUALITES

Lancement du 17e congrès de l’AAE 17th AfWA Congress

launching ceremony

AFWA NEWS

African Water Association’s (AfWA) quarterly Magazine/Magazine trimestriel de l’Assocition africaine de l’eau (AAE)

Siège social/Head Office : Av. 8 prolongée à la montée du Pont Houphouet-Boigny 05 B.P 1910 Abidjan 05 - Côte d’Ivoire Tél. : +225 21 24 04 96 - 21 24 14 43 Fax. : +225 21 24 61 57 - 21 24 26 29 Site Web : www.afwa-hq.org E-mail : susher@afwa-hq.org

AfWA NEWS n° 109

26 Editorial Management/Comité éditorial Directeur de la publication /Editorship : Mme Duduzile Myeni

Senior Editor: Koné Bakary Ballo E-mail:bkone@afwa-hq.org

Marketing Manager: Digbeu Aimé Kaloua E-mail: aime.digbeu@afwa-hq.org

Imprimé en Côte d’Ivoire par exachrome Tél.: +225 21 26 86 00 ISSN 2218-225X

December/Décembre 2012


Assurer L la relève EDITORIAL

By Usher Sylvain, Secretary General

4

a fin de l’année 2012 qui s’écoule est un moment propice pour faire le bilan annuel des activités entreprises au sein de notre organisation pour le renforcement des capacités professionnelles de nos membres. Comme l’a fort justement souligné, la nouvelle présidente Duduzile Myeni dans son discours de clôture de notre 16e congrès, « Je vais porter cette organisation afin qu’elle coule comme de l’eau et emmène le développement économique en Afrique », l’AAE a adopté une feuille de route ambitieuse. L’AAE a mis en œuvre grâce au partenariat avec Further Advancing the Blue Revolution Initiative (FABRI), un programme pour outiller nos sociétés d’eau à faire face aux défis de l’eau non facturée. Ce programme est entré dans sa phase active consécutivement aux ateliers de Nairobi (juin) et de Ouagadougou (novembre) et aux visites de diagnostics effectuées dans des sociétés d’eau. La Task Force constituée pour ce programme est à la tâche et dans quelques années, nous pourrions avoir nos propres spécialistes en eau non facturée. Dans le secteur de la communication et du partage de connaissances, nous n’avons pas chômé non plus. A la suite d’un atelier tenu à Conakry consacré à cette thématique essentielle pour la performance de nos membres, nous avons aussi constitué une Task Force et des groupes de travail qui réfléchissent à la conception et à l’élaboration de stratégies de communication qui répondent à nos attentes et nos objectifs stratégiques de développement. Notre Conseil scientifique et technique (CST) a pleinement joué sa partition en animant avec rigueur et pertinence ses deux assises annuelles (Durban et Conakry)

AfWA NEWS n° 109

December/Décembre 2012

au cours desquelles, le format scientifique et technique du 17e congrès a été élaboré, de même que la constitution de Task Forces dans plusieurs domaines prioritaires pour nos membres. Nous avons aussi entrepris d’assurer la relève en mettant en œuvre le vaste chantier des Jeunes professionnels du secteur de l’eau avec le soutien de FABRI. Dans une vision prospective, l’AAE veut concevoir une stratégie d’appui et d’intégration des Jeunes professionnels pour que la chaîne de transmission du legs de nos pionniers ne s’interrompe pas. Nous sommes à la tâche, assurés que les Jeunes professionnels sont impatients de prendre le relais. Bonne & heureuse 2013.

T

Securing relief

he running out end of the year 2012 appears as a right time to make the annual assessment of activities carried out within our organization for the professional capacity building of our members. As the new President Duduzile Myeni highly put it in her closing remarks of our 16th Congress, “I will carry it and let it flow as Water's flow, to ensure that, ultimately, it charters economic development in Africa”, AfWA adopted an ambitious roadmap. Thanks to the partnership with Further Advancing the Blue Revolution Initiative (FABRI), AfWA has implemented a programme to equip our water utilities in order to face challenges relating to Non Revenue Water (NRW).


This programme entered its active phase further to the Nairobi (June) and Ouagadougou (November) workshops and the diagnosis visits carried out in some water utilities. The Task Force made up for this programme has been working hard ever since and within a few years; we should be able to have our own Non Revenue Water (NRW) specialists. With regard to Communications and Knowledge Sharing, we were not short of work either. Following a workshop held in Conakry devoted to this essential set of themes for the performance of our members, we have also set up a Task Force and working groups which have been thinking to the design and development of a communications strategies which match up to our expectations and our development strategic goals. Our Scientific and Technical Council (STC) fully

played its partition by leading with rigor and relevance its two annual meetings (Durban and Conakry) during which, the scientific and technical format of the 17th Congress was elaborate, as well as the setting up of Task Forces in several priority areas for our members. We also undertook to secure relief by implementing the big project relating to the Young Water Professionals with the support of FABRI. In a prospective vision, AfWA wants to conceive a support and integration strategy of the Young Water Professionals so that the handing over chain regarding the legacy of our pioneers does not stop. We are performing the task, assured that the Young Water Professionals are eager to take over. Happy New Year 2013.

AfWA NEWS n° 109

December/DĂŠcembre 2012


SUR LE FIL

CONSEIL MONDIAL DE L’EAU

Le Brésilien Benedito Braga remplace Loïc Fauchon

L

e Brésilien Benedito Braga a été élu pour un mandat de trois ans président du Conseil mondial de l’eau (CME) lors de la sixième assemblée générale tenue le 18 novembre dernier à

Marseille. Il remplace Loïc Fauchon qui a présidé cette plate-forme multilatérale depuis 2005. M. Braga a promis assurer la gouvernance du CME sous le

WORLD WATER COUNCIL

Brazilian Benedito Braga takes over Loïc Fauchon

B

razilian Benedito Braga was elected for a three years term as President of the World Water Council (WWC) during the sixth General Assembly held on November 18th in Marseilles

(France), taking over Loïc Fauchon who chaired this multilateral platform since 2005. Mr Braga promised to ensure the corporate governance of WWC under the sign of conti-

es lauréats de la PRIX PRINCE SULTAN BIN ABDULAZIZ Les lauréats reçoivent leur prix 5e édition du Prix international du prince à l’arsenic de la nappe phréatiSultan Bin Abdulaziz pour l’eau que. (PSIPW) ont reçu leur récomLe prix de la surface de l’eau a pense le 06 janvier 2013 à été attribué à l’équipe conduite Riyad, lors de la 5e Conférence par le Dr Kevin Trenberth du internationale sur les ressources Centre national de recherche en eau et les milieux arides. atmosphérique aux Etats-Unis Le comité du Prix a évalué les pour des travaux qui donnent réalisations des scientifiques une description pertinente des des deux récentes années dans effets du changement climatique cinq catégories. sur le cycle hydrologique monL’équipe conduite par le Dr dial et une explication claire du Ashok Gadgil de l’université de budget mondial de l’eau. Berkeley en Californie a reçu le L’équipe conduite par le Dr prix de la créativité doté d’un Charles Franklin Harvey du montant de 266 mille dollars Massachusetts Institute of américains pour avoir développé Technology (MIT) a obtenu le une méthode innovante et effiprix des eaux souterraines pour cace de traitement par électroavoir réussi à présenter un diagcoagulation de la contamination

L

6

AfWA NEWS n° 109

December/Décembre 2012

signe de la continuité avec du changement et de l’innovation. M. Braga est titulaire d’un doctorat sur les ressources en eau de l’université Stanford aux Etats-Unis et est professeur de génie civil et environnemental à l’université de Sao Paulo au Brésil. nuity with change and innovation. Mr Braga is holder of a PhD on water resources from Stanford University in the United States and is a professor of civil and environmental engineering at the University of Sao Paulo in Brazil.

nostic complet et un modèle conceptuel pour comprendre et prévenir la contamination par l’arsenic des eaux souterraines. Le Dr Mohamed Khayet Souhaimi de l’université de Complutense à Madrid a reçu le prix des ressources alternatives en eau pour son travail original sources utilisant d’autres d’énergie renouvelables alternatives pour la récupération de l’eau par distillation membranaire. Enfin, le prix de la gestion et de la protection de l’eau est revenu au Dr Damia Barcelo de l’Institut catalan de recherche sur les eaux d’Espagne pour ses travaux permettant de comprendre


ON THE WIRE

les effets des produits pharmaceutiques dans l’environnement de l’eau. Il a aussi développé de nouvelles méthodes d’évalua-

tion des risques probables et de gestion des polluants. Par ailleurs, il a mené des recherches sur la qualité de l’eau dans les

he prize winners PRINCE SULTAN BIN ABDULAZIZ PRIZE of the 5th edition Prize winners receive their Awards of the Prince Sultan Bin Abdulaziz The Water Surface Prize was International Prize for Water awarded to the team led by Dr (PSIPW) received their awards Kevin Trenberth from the on January 6th, 2013 in Riyadh, National Center for Atmospheric during the 5th International Research in the United States for Conference on Water work giving a powerful estimate Resources and Arid of the effects of climate change Environments. on the global hydrological cycle The Prize Council evaluated and a clear explanation of the scientists’ achievements over world water budget. the last two years in five categoThe team led by Dr Charles ries. Franklin Harvey from The team led by Dr Ashok Massachusetts Institute of Gadgil from the University of Technology (MIT) was awarded Berkeley in California was awarthe Groundwater Prize for having ded the Creativity Prize allocasucceeded in presenting a comted with a sum of 266 000 US plete diagnosis and a concepDollars for developing an innotual model to understand and vative and effective method of prevent the arsenic contaminatreating the arsenic contamination of groundwater. tion of groundwater using elecDr Mohamed Khayet Souhaimi trocoagulation. from the University of

T

bassins intensément exploités. Ces quatre catégories de prix sont dotés chacun d’une somme de 133 mille dollars américains. Complutense in Madrid was awarded the Alternative Water Resources Prize for his work in pioneering and promoting membrane distillation for water recovery using alternative renewable energy sources. Finally, the Water Management and Protection Prize was awarded to Dr Damia Barcelo from the Catalan Institute for Water Research in Spain for his work making it possible to understand the effects of pharmaceuticals in the water environment. He also developed new methods for future risk assessment and management of emerging contaminants. In addition, he carried out investigation on water quality in the intensely-used basins. Each one of these four Prize categories is allocated with a sum of 133 000 US Dollars.

BURKINA FASO L’IRC ouvre un second bureau Afrique à Ouagadougou

L

e Centre international de l’eau et de l’assainissement (IRC) a ouvert un second bureau Afrique à Ouagadougou après celui d’Accra au Ghana. Pour le directeur de l’IRC, Nico Terra, l’ouverture de bureaux

nationaux répond à la nouvelle politique de décentralisation de son organisation. « L’ouverture de nos bureaux ici au Burkina Faso ainsi qu’au Ghana fait partie de notre programme ambitieux de décentra-

lisation et nous sommes en train d’explorer activement des opportunités pour une présence à long terme en Ouganda, en Éthiopie ainsi qu’au Mozambique. Le programme Afrique de l’IRC est au centre de notre

AfWA NEWS n° 109

December/Décembre 2012

7


SUR LE FIL

vision d’un monde où chaque citoyen a accès à des services d’approvisionnement en eau potable, d’hygiène et d’assainissement durables » a dit M. Terra. L’IRC comptabilise vingt années d’intervention au Burkina Faso avec l’appui de partenaires locaux tels que Eau-Vive,

WaterAid et l’Agence intergouvernementale panafricaine eau et assainissement pour l’Afrique (EAA). Le programme d’intervention de l’IRC au Burkina Faso comporte deux volets : la recherche-action et le partage de connaissances.

IRC opens a second Africa office in Ouagadougou BURKINA FASO

T

he International Water and Sanitation Center (IRC) opened a second Africa Bureau in Ouagadougou after the one of Accra in Ghana. For the IRC Director, Nico Terra, opening national office is part of the new decentralization policy of his organization. “The opening of our office here in Burkina Faso as in Ghana is part of our ambitious decentralization programme and we are actively exploring opportunities for a long-term presence in Uganda, Ethiopia and Mozambique as well. The Africa IRC programme is within the

center of our vision of a world where each citizen has access to sustainable drinking water supply, sanitation and hygiene services” said Mr Terra. The IRC has about twenty years of intervention in Burkina Faso with the support of local partners such as Eau-Vive, WaterAid and the Pan-African Intergovernmental Agency Water and Sanitation for Africa (WSA). The IRC intervention programme in Burkina Faso includes two aspects: researchaction and knowledge sharing.

ASSAINISSEMENT

Green Cross International lance un projet de latrines en Côte d’Ivoire

L 8

a Green Cross International (GCI) a lancé le 19 novembre dernier, lors de la célébration de la Journée mondiale des toilettes, un projet de construction de latrines dans une école primaire en Côte d’Ivoire.

AfWA NEWS n° 109

Ce projet va permettre à 330 écoliers de Débrimou (un village dans le département de Dabou) de disposer de latrines écologiques sèches et d’un système de recueil de l’eau de pluie. Initié en 2010, le projet « Smart

December/Décembre 2012

Water for Green Schools » vise à favoriser durablement l’accès des communautés dans le besoin à l’eau potable et à des systèmes d’assainissement. Ce projet est déjà mis en œuvre dans les pays comme le Ghana, la Bolivie et la Chine. Un projet d’infrastructures pour l’évacuation des eaux usées des latrines dans six écoles de la province économiquement faible de Chubut en Argentine a été lancé au même moment que celui de la Côte d’Ivoire. SANITATION:

Green Cross International launches a latrines project in Cote d’Ivoire During the celebration of the World Toilet Day last November 19th, Green Cross International (GCI) launched a project for the construction of latrines in a primary school in Cote d’Ivoire. This project will make it possible for 330 schoolboys of Debrimou (a village located in the department of Dabou) to have ecological dry latrines and a system for harvesting rainwater. Established in 2010, the “Smart Water for Green Schools” project provides safe sustainable water and sanitation systems of communities in need. This project is already active in countries like Ghana, Bolivia and China. A facilities project to provide the sewage disposal of existing


ON THE WIRE

latrine blocks at six schools of the economically challenged Province of Chubut in Argentina was launched at the same time as the one in Cote d’Ivoire. CÔTE D’IVOIRE

L’ONEP annonce la fin du déficit en eau potable à Abidjan pour 2014

L

e déficit en eau potable de 150 mille m3 dans la capitale économique ivoirienne, Abidjan prendra fin en 2014 a assuré le directeur général adjoint de l’Office national de l’eau potable (ONEP), Berté Ibrahima. Selon les prévisions de l’ONEP, les Abidjanais seront approvisionnés en 30 mille m3 d’eau supplémentaires à fin 2012. En 2013, le déficit actuel aura diminué de moitié, pour être finalement résolu en 2014. On ajoute que le président ivoirien, Alassane Ouattara avait procédé le 06 août 2012 à Bonoua, au lancement des travaux d’approvisionnement en eau potable de la ville d’Abidjan, d’un montant de 50 milliards francs CFA financés par EXIMBANK Chine. JOURNÉE MONDIALE DES TOILETTES

Gros plan sur la situation critique de 2,5 milliards de personnes sans toilettes

L

a célébration de la Journée mondiale des toilettes, le 19 novembre dernier a permis de

faire un gros plan sur la situation de précarité dans laquelle vivent les 2,5 milliards de personnes qui n’ont pas accès à des toilettes décentes. Pour la célébration de cette année, une campagne de sensibilisation en ligne à l’échelle mondiale a été initiée par le Conseil de concertation pour l’approvisionnement en eau et

l’assainissement (WSSCC) et l’Organisation mondiale des toilettes (WTO) pour encourager toutes les parties prenantes (décideurs, spécialistes, population) à agir de sorte à faire de l’assainissement et de l’hygiène une réalité dans ce 21e siècle. “ I give a shit, do you ?” était le thème de cette campagne mondiale de sensibilisation.

WORLD TOILET DAY

Highlight on the plight of 2.5 billion people without toilets

T

he celebration of the World Toilet Day on November 19th was an opportunity to make a highlight on the precarious situation in which 2.5 billion people without access to a clean private toilet are now facing. For this year’s celebration an online worldwide scale sensitizing campaign has been initiated by the Water Supply and

Sanitation Collaborative Council (WSSCC) and the World Toilet Organization (WTO) in order to encourage all the stakeholders (decision makers, specialists, and population) to act so as to make sanitation and hygiene a reality in this 21st century. “I give a shit, do you?” was the theme of this global awareness campaign.

COTE D’IVOIRE

A

ONEP announces the end of drinking water shortage in Abidjan for 2014

ccording to the Deputy Managing Director of the Office national de l’eau potable (ONEP) Mr Berté Ibrahima, the 150 000 m3 drinking water shortage in the economic capital city of Cote d’Ivoire, Abidjan, will end in 2014. Abidjan city dwellers will be supplied with additional 30 000 m3 of water at the end of 2012 according to ONEP forecasts. In

2013, the current shortage will be half reduced to be finally solved in 2014. It is worth mentioning that the President of Cote d’Ivoire, Alassane Ouattara, had proceeded on August 6th, 2012 in Bonoua, to the launching of a 50 billion CFA francs EXIMBANK China funded work of drinkable water supply of the city of Abidjan.

AfWA NEWS n° 109

December/Décembre 2012

9


ACTUALITES

RENFORCEMENT DE CAPACITÉS

Constitution d’une Task Force sur la communication et le partage de connaissances

U

n atelier de renforcement des capacités sur la communication et le partage de connaissances s’est tenu du 5 au 7 novembre 2012 à Conakry en Guinée. Durant trois jours, les participants essentiellement des responsables de communication des sociétés membres de l’Association africaine de l’eau (AAE) sous la facilitation de Kathy Alison de Further

Advancing the Blue Revolution Initiative (FABRI), ont exprimé leurs attentes et défini la démarche stratégique à adopter pour une bonne communication et un meilleur partage de connaissances. Pour la mise en œuvre de cette démarche stratégique, une Task Force a été constituée, ayant en son sein différents groupes de travail sur les axes à développer pour

CAPACITY BUILDING

A

Forming of a Communications and Knowledge sharing Task Force

capacity building workshop on communications and knowledge sharing was held from November 5th to 7th 2012 in Conakry, Guinea. Under the facilitation of Kathy Alison from Further Advancing the Blue Revolution Initiative (FABRI), participants who were mainly AfWA member utilities’ communi-

cations officials expressed during the three days workshop their expectations and defined the strategic approach to adopt for a good communication and a better knowledge sharing. And to implement this strategic approach, a Task Force including various working groups regarding the priority areas to develop for a DIRECTION EXÉCUTIVE DE L’IWA

une communauté de pratiques dynamique. Les groupes de travail ont établi leurs priorités d’activités portant sur les médias électroniques, les réseaux sociaux, la dissémination des bonnes pratiques, le benchmarking, les publications techniques et scientifiques, les ouvrages de référence et les communautés de pratiques. La constitution de cette Task Force traduit la volonté de l’AAE d’accompagner le développement professionnel de ses membres. dynamic community of practices was set up. The working groups focused their priority approaches on digital media, social media, and the dissemination of best practices, benchmarking, technical and scientific publications, reference libraries and community of practices. The setting up of this Task force is the expression of AfWA’s commitment to build its members’ professional capacity.

Ger Bergkamp remplace Paul Reiter

G 10

er Bergkamp, anciennement directeur chargé des régions et des programmes de l’International Water Association (IWA), a pris fonction le 8 décembre 2012 en qualité de directeur exécutif par intérim en remplacement de Paul Reiter. Paul Reiter qui a assumé les fonc-

AfWA NEWS n° 109

tions de directeur exécutif durant une dizaine d’années se voit confier un nouveau rôle stratégique pour accélérer le développement et la mise en œuvre des activités prioritaires de l’IWA. La nomination d’un nouveau directeur exécutif devrait intervenir en mars 2013.

December/Décembre 2012

Ger Berkamp occupe sein du comité de direction de l’Association africaine de l’eau (AAE), l’un des deux postes de vice-présidents accordés à l’exESAR-IWA (Eastern and Southern Africa Region), après la fusion intervenue en février 2010 à Kampala en Ouganda.


NEWS

IWA EXECUTIVE MANAGEMENT

Ger Bergkamp takes over Paul Reiter

G

er Bergkamp, former Director of Regions and Programs of the International Water Association (IWA), took up his duties on December 8th 2012 as interim Executive Director in replacement of Paul Reiter. Paul Reiter who held the position of Executive Director over

about ten years was entrusted with a new strategic role in order to accelerate the development and implementation of IWA priority activities. A new Executive Director should be appointed in March 2013. Ger Berkamp holds within the African Water Association

STC MEETINGS

Scientific and Technical Preparation of the 17th Congress

President Myeni (right) and SEG MD, Mamadou Diouldé Diallo.

The Scientific and Technical Council (STC) held its second meetings of the year 2012 from November 5th to 7th in Conakry which main item of the agenda was the scientific and technical preparation of the 17th Congress scheduled for February 2014 in Abidjan.

D 12

TRAVEL DIARY n The Guinean hospitality

Participants in the Scientific and Technical Council (STC) meetings held in Conakry were able to appreciate the Guineans hospitality through the marks of kindness and attention. From their reception at the Conakry Gbessia International Airport to the various hotels booked for them, the Société des eaux de Guinée (SEG) organizing committee fully assumed its mission. During the various meals, Guineans insisted with their compatriots so that precedence was granted to the hosts.

n Connection Kit

elegates from the STC three Specialized Committees (Management, Technical Management of Water and Sanitation and Environment) thought about the scientific and

AfWA NEWS n° 109

(AfWA) Executive Board one of the two positions granted to the former ESAR-IWA (Eastern and Southern Africa Region), after the merger occurred on February 2010 in Kampala, Uganda.

technical format of the continental biennial event of the water and sanitation sector. During their session, they worked out the terms of reference regarding the sub-themes and

December/Décembre 2012

STC participants were offered by SEG officials some connection Kit (SIM cards and airtime) from a mobile telephone operator in order to permit them to communicate easily.


ACTUALITES

TRAVEL DIARY n Visit to the

Sonfonia station

On November 9th 2012, STC participants visited the Sonfonia drinking water production station. This production station with a capacity of 10 thousand cubic meters per day is the fruit of the co-operation with the Israelis. The explanations of SEG Production Manager, Baldé Abdoulaye, were translated into English by one of the hostesses named Wann Binta.

n STC loincloth

Each participant received a loincloth made by SEG. In addition to this loincloth, each participant was given a tee-shirt, a cap, a pine’s and key-rings.

n The “Soumba wonders”

After the visit at Sonfonia station, participants headed for Khorira Dubreka in the splendid setting of the “Soumba Wonders” where they admired the water falls of the cascade, before sharing a copious lunch.

sets of themes of the 17th Congress in connection with the topic: general “Mobilizing Resources and Governance of Water and Sanitation in Africa”. The upcoming Congress will thus work on the following subthemes: integrated water resources management and climate change, capacity building in the water and sanitation services provision, advances in water and waste water treatment technologies, pro-poor water

and sanitation services and financing options for water and sanitation services infrastructures. Besides, delegates set up, in a proactive approach, some Task Forces in the fields of sanitation and climate change, African Cities of the Future, Young Water Professionals, Urban propoor services, Non Revenue Water, technology and innovation, communications and membership promotions drive.

ASSISES DU CST

Préparation scientifique et technique du 17e congrès

Le Conseil scientifique et technique (CST) a tenu ses secondes assises pour l’année 2012 du 5 au 7 novembre à Conakry avec pour agenda principal la préparation scientifique et technique du 17e congrès de février 2014 à Abidjan.

n The support from Itron

Itron, an affiliated member of the African Water Association (AfWA) provided participants with portfolios stamped of its logotype and those of AfWA and SEG. In addition, Itron invited participants in the STC meetings on November 5th 2012

14

to a dinner.

AfWA NEWS n° 109

Photo de famille des membres du comité de direction autour de la présidente Duduzile Myeni.

L

es délégués des trois comités spécialisés (management, gestion technique de l’eau et assainissement et environnement) du CST ont réfléchi au format scientifique et

December/Décembre 2012

technique de la grand-messe biennale continentale du secteur de l’eau et de l’assainissement. Au cours de leurs travaux, ils ont élaboré les termes de référence des sous-thèmes et des sujets


Le ministre d’Etat guinéen chargé de l’Energie, Papa Koly Kourouma a présidé la cérémonie d’ouverture des travaux du CST.

NEWS

CARNET DE VOYAGE

TRAVEL DIARY

n L’hospitalité guinéenne

n Plea for Wann

The Human Resources Manager of the Société nationale des eaux du Bénin (SONEB), Jean-Michel Klican, pleaded with SEG officials to recruit hostess Wann Binta in their Communication Department. In fact, Wann Binta is holder of a Bachelor’s degree in Management from Nongo University and she is the one who performed the translation into English of the words from Mr Baldé during the visit to the Sonfonia station.

n The call of Rabiatou Serah Diallo

The Chairwoman of the Conseil national de transition (CNT), Rabiatou Serah Diallo called for a better representativeness of women within the decision bodies of African organizations. In addition, she exhorted women to fight for their own autonomy.

n JPO (AfWA Days)

The AfWA Days were marked by a series of presentations on the topic “Performance Indicators: improvement and follow up” and by an exhibition in which more than ten companies took part, namely Itron, SAPPEL, CONTORGROUP, TOPAZ, AS Consulting, EMO, SOTICI, HOBAS, SAREF, SEG and ADG Valve.

16

AfWA NEWS n° 109

thématiques du 17e congrès en rapport avec le thème général : « mobilisation des ressources et gouvernance de l’eau et de l’assainissement en Afrique ». Le prochain congrès va donc plancher sur les sous-thèmes suivants : la gestion intégrée des ressources en eau et changement climatique, le renforcement des capacités dans l’approvisionnement des services d’eau et d’assainissement, les avancées dans les technologies de l’eau et le traitement des eaux usées résiduaires, les services d’eau et d’assainissement en faveur des populations défavorisées et les options de financement des infrastructures des services d’eau et d’assainissement. Par ailleurs, les délégués ont, dans une approche proactive, constitué des Task Forces dans les domaines de l’assainissement et du changement climatique, des cités africaines du futur, des Jeunes professionnels de l’eau, des services dans les villes défavorisées, de l’eau non facturée, de la technologie et de l’innovation, de la communication et de la gestion de nouvelles adhésions de membres.

December/Décembre 2012

Les participants aux assises du Conseil scientifique et technique (CST) ont pu apprécier l’hospitalité des Guinéens à travers les marques de prévenance et d’attention. De l’accueil à l’aéroport international de Conakry Gbessia aux différents hôtels réservés pour les participants, le comité d’organisation de la Société des eaux de Guinée (SEG) a pleinement assumé sa mission. Lors des différents repas, les Guinéens insistaient auprès de leurs compatriotes pour que la préséance soit accordée aux hôtes.

n Kit de connexion

Les Guinéens ont offert aux participants un kit de connexion (carte SIM et recharge) d’un opérateur de téléphonie mobile pour leur permettre de communiquer aisément.

n Visite à la station de Sonfonia

Les participants ont effectué le 09 novembre une visite à la station de production d’eau potable de Sonfonia. Cette station d’une capacité de production de 10 mille mètres cube par jour est le fruit de la coopération avec les Israéliens. Au cours de cette visite, l’une des hôtesses, Wann Binta a éloquemment traduit en anglais les explications du directeur de la production de la SEG, Baldé Abdoulaye.

n Le pagne du CST

Chaque participant a reçu un pagne confectionné par la SEG. En plus de ce pagne, chacun a reçu un tee-shirt, une casquette, un pin’s et des porteclés.


ACTUALITES

CARNET DE VOYAGE

JEUNES PROFESSIONNELS DU SECTEUR DE L’EAU

Un programme de financement de projets mis en place

n Les merveilles de Soumba

Après la visite de la station de Sonfonia, les participants ont mis le cap sur Khorira Dubreka dans le cadre enchanteur des « Merveilles de Soumba ». Ils y ont admiré les chutes d’eau de la cascade, après quoi ils ont eu droit à un copieux déjeuner.

n Le soutien d’Itron

Itron, membre affilié de l’Association africaine de l’eau (AAE) a fourni aux participants des cartables estampillés de son logotype et de ceux de l’AAE et de la SEG. Par ailleurs, Itron a convié à un dîner le 05 novembre les participants du CST.

n Plaidoyer pour Wann

Le directeur des ressources humaines de la Société nationale des eaux du Bénin (SONEB), Jean-Michel Klican a plaidé auprès des responsables de la SEG pour le recrutement de l’hôtesse Wann Binta dans leur direction de la communication. Celle-ci titulaire d’une licence de gestion de l’université de Nongo, a assuré la traduction en anglais des propos de M. Baldé, lors de la visite de la station de Sonfonia.

n L’appel de Rabiatou Serah Diallo

La présidente du Conseil national de transition (CNT), Rabiatou Serah Diallo a appelé à une meilleure représentativité des femmes au sein des instances de décision des organisations africaines. Elle a par ailleurs exhorté les femmes à se battre pour leur autonomie.

18

AfWA NEWS n° 109

Les Jeunes professionnels vont pouvoir grâce à cette subvention impulser le changement dans le secteur de l’eau et de l’assainissement.

L

es Jeunes professionnels du secteur de l’eau en Afrique pourront bénéficier d’un programme triennal de financement de leurs projets d’un montant de 300 mille dollars américains dans le cadre du partenariat entre l’Association africaine de l’eau (AAE) et Further Advancing the Blue Revolution Initiative (FABRI). Au cours d’une session d’information organisée le 6 novembre 2011 à Conakry, en marge des assises du Conseil scientifique et technique (CST), le chef du projet FABRI, Peter Reiss a

n Les JPO

Les Journées portes ouvertes ont été marquées par une série de présentations sur le thème « indicateurs de performance : amélioration et suivi » et par une exposition à laquelle ont pris part plus d’une dizaine d’entreprises (Itron, SAPPEL, CONTORGROUP, TOPAZ, AS Consulting, EMO, SOTICI, HOBAS, SAREF, SEG et ADG Valve).

December/Décembre 2012

expliqué aux participants, la disponibilité de ce fonds en faveur des Jeunes professionnels pour soutenir et encourager les idées novatrices qui vont impulser le changement dans le secteur de l’eau et de l’assainissement. Ce fonds va financer des projets dans les domaines prioritaires que sont l’eau non facturée, l’assainissement, la communication et le partage de connaissances. M. Reiss a indiqué que la conditionnalité pour obtenir un financement était la création d’associations nationales ou régionales de Jeunes professionnels sous la houlette de l’AAE. L’intérêt de ce programme est qu’il offre des opportunités intéressantes aux Jeunes professionnels d’établir des relations solides avec les pouvoirs publics, les universités et le secteur privé. Il est aussi présenté comme un accélérateur de carrières professionnelles.


NEWS

YOUNG WATER PROFESSIONALS

A project financing programme sets up

T

he Young Professionals of the Africa water related sector will be able to benefit from a three years programme regarding the financing of their projects with an amount of 300 mille US dollars within the framework of the partnership between the African Water Association (AfWA) and Further Advancing the Blue Revolution Initiative (FABRI). During an information session held on November 6th, 2011 in Conakry as a fringe event to the

Scientific and Technical Council (STC) meetings, the FABRI Chief of party, Peter Reiss, explained to the participants the availability of this fund for the benefit of the Young Professionals in order to support and encourage the innovative ideas which will push change within the water and sanitation sector. This grant will finance projects in three priority areas that are Non Revenue Water, Sanitation, and Communications as well as Knowledge Sharing.

Mr. Reiss explained that the condition to benefit from this grant was the establishment of national or regional Young Professionals’ chapters under the leadership of AfWA. The interest of this programme lies in the fact that it offers exciting opportunities to the Young Professionals to establish strong relations with public authorities, universities and business. This programme is also presented as a professional advance career.

1 7 t h A f r i c a n Wa t e r A s s o c i a t i o n C o n g r e s s a n d E x h i b i t i o n

Mobilizing Resources and Governance of Water and Sanitation in Africa

Mobilisation des ressources et gouvernance de l’eau et de l’assainissement en Afrique

AN ABIDJ 17 - 20 4 ry 201 Februa

Tél : + 225 21 24 04 96 + 225 21 24 14 43 Fax : + 225 21 24 26 29 www.afwacongress2014.org

AfWA NEWS n° 109

December/Décembre 2012

19


EVENEMENT

FORUM DE HAUT NIVEAU

L

20

Mobilisation pour la mise en place de mécanismes de financements innovants

’Agence intergouvernementale panafricaine eau et assainissement pour l’Afrique (EAA, ex-CREPA) a organisé en collaboration avec le gouvernement de la République du Sénégal du 12 au 14 décembre 2012 à Dakar, la seconde édition du Forum de haut niveau eau et assainissement pour tous en Afrique sur le thème : « Financements et investissements innovants pour accélérer l’accès à l’eau et à l’assainissement pour tous en Afrique ». Cette seconde édition du Forum de haut niveau s’est penchée sur les mécanismes innovants de financement pour accélérer l’accès aux services d’eau et d’assainissement et la traduction des engagements de haut niveau en actions concrètes. Au cours de ce Forum, une Think Tank à l’échelle africaine a été lancée, qui sera chargée de mener une politique indépendante de réflexion sur les questions d’assainissement. Dans son plan stratégique 2011-2015, l’EAA prévoit mobiliser la somme 125 milliards FCFA auprès des partenaires au développement pour atteindre 50 millions de personnes à l’horizon 2015 ayant accès à l’eau potable.

AfWA NEWS n° 109

Signature d’accords d’appuis technique et financier entre l’EAA et des partenaires

L’Agence intergouvernementale panafricaine eau et assainissement pour l’Afrique (EAA) a signé lors du Forum de haut niveau, plusieurs accords d’appuis technique et financier avec des partenaires que sont l’Organisation mondiale de la santé (OMS), la Global Water Solidarity, la

Fondation Akvo et le Programme Solidarité eau (PSEAU). L’EAA a par ailleurs élaboré avec le Conseil des ministres africains chargés de l’eau (AMCOW), un plan d’action visant à promouvoir les relations entre eux et à renforcer la collaboration avec l’Union africaine (UA).

Le vice-président du Libéria, Joseph Boakai a procédé le 12 décembre 2012 au lancement de la Fondation EAA chargée de générer ou recevoir les appuis financiers au profit des organisations de la société civile. D’autre part, le ministre congolais de la Recherche et de l’Innovation, Jean-Richard Itoua a lancé le 13 décembre 2012, le centre de

recherche. La Fondation Bill et Melinda Gates et la Wallonie se sont engagées à apporter leur appui à l’opérationnalisation immédiate du centre de recherche. L’existence de ces deux structures va contribuer à la réalisation de taux d’accès et de couverture plus importants à l’eau potable et à l’assainissement.

Lors de la première édition du Forum en décembre 2011 à Ouagadougou, l’une des principales recommandations encou-

rageait les pays membres et les autorités locales à mettre en œuvre un pour cent des initiatives financières de la solidarité eau.

Lancement de la Fondation et du centre de recherche EAA

December/Décembre 2012


EVENT

PRINCIPALES RECOMMANDATIONS

Les principales recommandations sont les suivantes : • La nécessité de faciliter l’accès au financement des initiatives d’assainissement pour les acteurs locaux et les communautés locales, • Le rôle des collectivités locales et des municipalités doit être clairement défini afin d’assurer une plus grande participation des autorités locales, • Des initiatives similaires visant à impliquer le secteur privé dans l’agenda de l’eau et de l’assainissement en Afrique existent déjà. L’Initiative EAA de Sanifund devrait compléter et renforcer les initiatives en cours, • Les aspects de la durabilité doivent être pris en compte dans les initiatives.

D'autres mécanismes de financement innovants ont été discutés en sessions parallèles et plénières par d’autres parties prenantes et les recommandations suivantes ont été faites : • Des contrats fondés sur la performance devraient être établis avec des mesures incitatives pour stimuler la prestation de services de qualité, • La capacité à accroître les tarifs en fonction des coûts de

gestion et une politique tarifaire doivent être dissociées des frais de location des opérateurs, • Les projets pilotes doivent être reproduits et étendus à la décentralisation et une attention accordée à la professionnalisation des services techniques ruraux,

tre en place de nouvelles institutions qui gèrent les installations de manière durable, plutôt que de simplement construire des infrastructures publiques d’eau et d’assainissement, • Des approches intégrées qui améliorent la responsabilité, des gains en efficience, des technologies à faible coût et des investissements dans le secteur privé doivent être encouragées,

• Des solutions intégrées qui prennent en considération un financement à long terme devraient être mises au point pour le secteur,

• Le secteur de l’eau, l’assainissement et l’hygiène devraient chercher à établir des liens avec d’autres secteurs tels que le logement, en vue de renforcer la couverture,

• Le financement basé sur des résultats devrait être lié à un système de suivi et d’évaluation solide fondé sur des résultats tangibles,

• Encourager les pays membres et les autorités locales à mettre en œuvre l’Initiative 1 pour cent de financement de la Solidarité Eau,

• Toutes les initiatives de financement devraient être basées sur le fait que l’eau est un droit humain ; l’assainissement et l’hygiène favorisent la santé et le bien-être et devraient tenir compte de l’accès aux services financiers, de l’accès géographique, des questions relatives à la qualité de l’eau. Les services et infrastructures doivent être équitables et inclusifs,

• L'EAA joue un rôle principal dans la conceptualisation des technologies novatrices appropriées dans le contexte africain,

• Il est nécessaire d’appuyer les institutions existantes et de met-

• Les Etats devraient investir dans le développement d’initiatives pour la sensibilisation, l’édu-

• La nécessité d’une collaboration, de synergies et d’une complémentarité entre les organes régionaux en vue du renforcement de l’efficacité du secteur de l’eau, de l’assainissement et de l’hygiène n’est pas négociable,

AfWA NEWS n° 109

December/Décembre 2012

21


EVENEMENT

cation et la communication, • Pour un engagement effectif des citoyens et de la société civile dans l’eau, l’assainissement et l’hygiène, les Etats devraient fournir un environnement favorable à l’accès à l’in-

formation et établir des cadres de règlementation autonomes et inclusifs indépendants, • Les gouvernements des Etats membres doivent prendre l’initiative d’accroître les allocations

financières nationales en vue de s’assurer que les questions relatives à l’hygiène et au changement de comportement sont intégrées dans les initiatives de financement.

HIGH LEVEL FORUM

F

22

Mobilization for the setting up of innovative financing mechanisms

rom December 12th to 14th 2012 in Dakar, the Pan-African Intergovernmental Agency Water and Sanitation for Africa (WSA, former CREPA) organized in conjunction with the Government of the Republic of Senegal, the second edition of the High Level Forum Water and Sanitation For All in Africa on the theme: “Innovative Financing and investments to accelerate access to water and sanitation in Africa”, This second edition of the High Level Forum dealt with the innovative financing mechanisms to accelerate the access to water and sanitation services and the implementation of high level commitments into concrete actions. During this Forum, an African scale Think Tank responsible for leading an independent reflection policy regarding sanitation issues was launched. Within its 2011-2015 strategic plan, WSA envisaged to mobi-

AfWA NEWS n° 109

WSA and some partners sign technical and financial support agreements

During the High Level Forum, the PanAfrican Intergovernmental Agency Water and Sanitation for Africa (WSA) signed several technical and financial support agreements with partners that are the World Health Organization (WHO), the Global Water Solidarity, the Akvo Foundation and the Water

Solidarity Programme (PSEAU). Moreover, the WSA worked out with the African Ministers Council on Water (AMCOW), an action plan aiming at promoting relations between them and at strengthening collaboration with the African Union (AU).

On December 12th, 2012, the Liberian Vice-President Joseph Boakai carried out the launching of the WSA Foundation in charge of generating or receiving financial supports for the benefit of civil society organizations. On the other hand, the Congolese Minister for Research and Innovation, JeanRichard Itoua launched on December

13rd, 2012, the Research Center. The Bill and Melinda Gates Foundation and Wallonia committed themselves to bring their support to the immediate operational implementation of the Research Center. The existence of these two structures will contribute to the achievement of most important access and coverage rates to water and sanitation.

lize the sum of 125 billion FCFA from the development partners so as to reach 50 million people by 2015 having access to drinking water. During the first edition of the Forum held in December 2011

in Ouagadougou, one of the main recommendations encouraged the Member States and local authorities to implement one percent of the Water Solidarity finance initiatives.

Launch of the WSA Foundation and Research Center

December/Décembre 2012


1 7th A f r i c a n Wa t e r Association

Congress

www.afwacongress2014.org

Event profile

The African Water Association (AfWA) Congress is a scientific and technical forum to assess how things stand in water, sanitation and environment sector in Africa. It holds every other year. The 17th Congress will be held in Abidjan from 17 to 20 February 2014 under the theme:” Mobilizing Resources and Governance of Water and Sanitation in Africa”. The Congress will involve a number of technical sessions, workshops, side events, B-to-B and one-to-one meetings, International Exhibition and a host of other networking possibilities.

The two AfWA recent Congresses held in March 2010 in Kampala, Uganda and February 2012 in Marrakesh, Morocco, were successful in terms of delegate participation (1600 and 900) from Africa and other countries outside the continent. The attendees of AfWA Congress are policy makers, donors, academicians, researchers, utility managers, international development and cooperation agencies, students, young water professionals, NGOs.

Benefits of Exhibiting

Exhibit at AfWA Congress will offer excellent networking opportunities, finding new markets and showing the latest technologies used in the water and sanitation sector.

Benefits of Sponsoring

Sponsors at AfWA Congress will receive great exposure of their corporate identity, in addition to have a booth stand in Exhibition area. Sponsorship options are: Diamond, Platinum, Gold and Silver.

Contacts: contact@afwa-hq.org, susher@afwa-hq.org, kfofana@afwa-hq.org www.afwa-hq.org Tél: + 225 21 24 04 96 + 225 21 24 14 43 Fax. : + 225 21 24 61 57 - 21 24 26 29


EVENT RECOMMENDATIONS

Key recommendations are as below: • The need to facilitate access to sanitation funding for local actors and local communities,

decentralization and attention paid to the professionalization of rural technical services,

• Role of local government and municipalities to be clearly defined to ensure stronger involvement of local authorities,

• Integrated solutions which take into account long term financing should be developed for the sector,

• Similar initiatives aimed at involving private sector in the Africa water and sanitation agenda exists already. WSA’s initiative of Sanifund should complement and strengthen ongoing initiatives,

• Results based financing should be linked to a strong monitoring and evaluation system based on tangible results,

• Sustainability aspects need to be factored into the initiatives. Other innovative financing mechanisms were discussed in parallel sessions and plenary by other stakeholders with the following key recommendations: • Performance based contracts should be developed with incentives to stimulate quality service provision, • Ability to increase tariffs based on management costs and a tariff policy must be delinked from the operators lease fee,

24

• Pilot projects need to be replicated and scaled up with

AfWA NEWS n° 109

• All financing initiatives should be based on the fact that water is a human right and should take into account the financial access, geographical access, water quality issues and there must be equity and inclusion in all the project interventions, • There is a need to develop institutions that will properly manage facilities as opposed to just building water and sanitation utility infrastructure, • Integrated approaches that improve accountability, efficiency gains, low cost technologies and advancement of private sector investments need to be encouraged, • WASH sector should seek to have linkages with other sectors such as housing to increase

December/Décembre 2012

coverage, • To encourage member countries and local authorities to implement the 1 per cent Water Solidarity Finance Initiative, • WSA will continue to play a key role in the conceptualisation of innovative technologies appropriate to the African context, • There is a need for collaboration, increased synergies and complementarity between regional bodies in order to successfully scale up and increase WASH effectiveness, • For effective citizen and civil society engagement in WASH, states should provide the enabling environment for access to information and establish independent autonomous and inclusive regulatory frameworks, • Governments of member states must take leadership to increase domestic financial allocation for WASH ensuring hygiene and behaviour change issues are integrated in such initiatives.


Depuis 1960, nous vous servons de l’Eau. Société de Distribution d’Eau en Côte d’Ivoire 01 BP 1843 Abidjan 01 Tél. : (225) 21 23 30 00 / Fax: (225) 21 23 30 06 E-Mail : sodeci@sodeci.ci / Web : www.sodeci.ci


Lancement du 17e congrès de l’AAE 17th AfWA Congress launching ceremony SPECIAL ABIDJAN 20014

Le comité local d’organisation du 17e congrès de l’AAE, la société de distrbution d’eau de la Côte d’Ivoire (SODECI) a organisé le 31 janvier une cérémonie de lancement des préparatifs dudit congrès. The local organizing committee of 17th AfWA Congress, Societe de distribution d’eau de la Cote d’Ivoire (SODECI) organised on january 31, 2013 a launching ceremony.

From left to right: AfWA Vice-President West Africa Mr. Ouibiga Harouna, SODECI MD, Mr. Basile Ebah, and Hon. Minister Patrick Achi.

Key figures arrival at the launching ceremony.

SODECI MD, Basile Ebah.

Afwa Secretary General, Sylvain Usher.

Hon. Patrick Achi, Minister for Economical Infrastructures.

The winner of Congress logo design competition receives his award.

AfWA NEWS n° 109

December/Décembre 2012

AfWA President Representative, Mrs. Ntombenhle Thombeni.

From right to left: TDE MD, Martin Kougnima, Representative from SEG Guinea, Amara Fofana, and Finagestion MD, Marc Alberola.


Magazine AfWA News 109  

AfWA quarterly magazine.

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you