Issuu on Google+

Le site de l'ancien hôpital Bayen a enfin un avenir P.4

12 propositions pour lutter Benoist Apparu regrette contre la désertification qu'il n'y ait pas eu un « médicale P.9 débat pour tous » P.11

Le Capitole fait son salon du cheval P.8

c h a l o n s . l h e b d o d u v e n d r e d i .

c o m

Hôtel *** Restaurant Traditionnel Français

Auberge Champenoise

É D I T I O N C H Â L O N S JOURNAL GRATUIT D’INFORMATION N°205 du 8 au 14 février 2013

L'emploi, priorité du nouveau préfet P. 12

68, rue des Prieurés - 51530 Moussy Tél. 03 26 54 03 48 www.auberge champenoise.com

Dîner en amoureux le Jeudi 14 février

Deux semaines de sursis pour les Grantil Dîner Dansant le Samedi 16 février

Le tribunal de commerce de Châlons a accordé jeudi la poursuite d'activité à Grandeco jusqu'au 21 février. Depuis la semaine dernière, toutes les parties concernées, côté français, se mobilisent pour sauver l'usine de papiers peints, qui s'invite dans les médias nationaux. P. 3

(anciennement Coccinelle) Horaires : 9H45-12H / 14H15-19H


2x

H umeurs ÉDITO

xPeur ?

Certaines rencontres marquent plus que d'autres. Il y a un peu moins d'un an, le 16 mars 2012, exactement, j'ai eu la chance de discuter avec Radhia Nasraoui. Avocate tunisienne, militante contre la torture sous Ben Ali et toujours, soutien inconditionnel à son mari longtemps emprisonné parce qu'il était au Parti des travailleurs tunisiens, elle participait à une journée organisée par la Région Champagne-Ardenne, à Châlons-enChampagne, dans le cadre de la semaine de l'égalité femmes-hommes. Quelques autres militantes, symboles du printemps arabe, étaient là. Il y a un an, Radhia Nasraoui s'inquiétait d'avoir vu le Ennahda, le principal parti islamiste tunisien, accéder au pouvoir. Interdit sous Ben Ali, le mouvement a été légalisé en mars 2011 par le gouvernement d'union nationale. Ennahda a été le grand vainqueur des élections de l'assemblée nationale constituante. Radhia Nasraoui évoquait les risques, pour la société tunisienne, d'un Etat permissif vis-à-vis de l'intégrisme. Mais elle n'avait pas peur. « On s'est battu sous le régime de Ben Ali, vous croyez qu'on se laissera faire si... » Hier matin, Radhia Nasraoui témoignait, depuis Tunis, sur Europe 1. Elle réagissait à l'assassinat de Chokri Belaïd, mercredi. Avocat lui aussi, secrétaire général et porte parole du mouvement des patriotes démocrates, il a été assassiné par balles à la sortie de son domicile. Un assassinat considéré comme politique. « Il y a un risque de « somalisation » de la Tunisie. Mon mari et moi sommes sans doute sur la « liste ». » Radhia Nasraoui a le verbe clair, interpelle, mais n'a toujours pas peur.

Tony Verbicaro

La météo Vendredi

-2° 5°

Dimanche

0° 5°

Samedi Lundi

Qualité de l’air 3

Vendredi 8 février

Samedi 9 février

-4° 3° 0° 3°

Dimanche 10 février

Bonne

L’indice varie de 1 – très bonne qualité de l’air à 10 – très mauvaise qualité de l’air.

L’hebdo du ve ndredi édité par la SARL B2M Editions Journal hebdomadaire gratuit d’information locale Siège social : 195, rue du Barbâtre à Reims

T él. 03 26 3 6 50 13 E-mails : Rédaction : redaction@lhebdoduvendredi.com Publicité : publicite@lhebdoduvendredi.com Newsletter : newsletter@lhebdoduvendredi.com Directeur de la publication : Frédéric Becquet (fb@lhebdoduvendredi.com) Journalistes : Julien Debant, chef d’édition Reims (julien.debant@lhebdoduvendredi.com) Tony Verbicaro, chef d’édition Châlons/Epernay (tony.verbicaro@lhebdoduvendredi.com) Aymeric Henniaux (aymeric.henniaux@lhebdoduvendredi.com) Responsable commercial : Philippe Dudel (philippe.dudel@lhebdoduvendredi.com) Responsable diffusion : Yoann Ruin (yoann.ruin@lhebdoduvendredi.com) Administration : Martine Bizzarri - Infographiste : Anne Rogé Parution le vendredi matin Imprimé par IPS à Amiens

w ww.l hebd oduve ndre di .co m

w w w. l h e b d o d u ve n d r e d i . c o m

N°205 d u 8 a u 1 4 f é v r i e r 2 0 1 3

Le chiffre 2,54

C'est en pourcentage le taux auquel on peut emprunter actuellement en Champagne-Ardenne (3% au niveau national) pour un crédit immobilier sur 10 ans. Dans la région ce taux d'intérêt monte à 2,83% sur 15 ans, 3,20% sur 20 ans et 3,60% sur 25 ans, contre respectivement au niveau national 3,30%, 3,65% et 4%. C'est en tout cas ce qu'indique une agence de courtage en prêt immobilier (CAFPI) qui parle de taux battant tous les records. Notre région n'est pas championne en la matière (la Lorraine tient la tête avec des taux oscillant selon leur durée entre 2,45 et 3,20% ) mais elle se classe dans les toute premières. La raison est simple : les banques continuent à se recapitaliser dans des conditions très fructueuses sur les marchés financiers et elles cherchent à relancer l'emprunt chez des parti-culiers devenus très frileux ces derniers temps. En effet, selon l'Observatoire Crédit logement, le nombre de prêts immobiliers aurait baissé de 33% en 2012 ! C'est peut-être le moment d'acheter la bicoque de vos rêves.

Coup d'œil sur le monde x De la suite dans les idées Certains écoliers peuvent parfois aller très loin pour éviter des situations embarrassantes, comme la découverte de mauvaises notes par leurs parents. C'est le cas de ce petit espagnol qui, paniqué à l'idée que ses parents prennent connaissance des résultats décevants de son trimestre, a tout fait pour éviter qu'ils rencontrent son professeur principal. Pour ce faire, l'élève est allé jusqu'à inventer un faux kidnapping en envoyant un sms d'appel à l'aide à ses parents. Aussitôt, le papa, officier de police de son état, rappelle le numéro de téléphone, découvrant au bout du fil son propre fils qui lui assure être séquestré dans une camionnette. S'en suit un avis de recherche lancé dans tout le pays. Finalement, l'instinct d'enquêteur du père sera le plus fort et ce dernier retrouvera quelques heures plus tard son fils bien caché dans la seconde maison de la famille. Nul doute que cette mise en scène vaudra au garçon un rappel à l'ordre bien plus fort qu'il n'en aurait subi à l'issue de la rencontre parents-professeurs. x Pour un petit break La justice russe est depuis une dizaine de jours la risée de tout le pays et ce, à cause d'un seul homme, Evgueni Makhno, viceprésident du tribunal de Blagovechtchensk

situé à presque 8 000 kilomètres de la capitale Moscou. Au cours d'une audience s'étant déroulée en août dernier, celui-ci a été filmé à son insu par un blogueur présent dans la salle, alors même qu'il s'était autorisé un petit somme. La vidéo, publiée simplement fin janvier, a déjà été vue par plus de 150 000 internautes et a entrainé la démission immédiate du magistrat. Il faut dire que l'audience qu'Evgueni Makhno a consacré à sa sieste était loin d'être minime puisqu'elle a abouti à la condamnation pour escroquerie d'un prévenu à cinq ans dans un camp de travail. Un jury a par ailleurs été nommé et devra prochainement décider des mesures disciplinaires à appliquer à l'encontre du juge. On ne rigole pas avec le sommeil en Russie.

x Toujours mieux qu'en France... Au Zimbabwe, quand les finances vont mal, c'est que les caisses sont vraiment presque vides. Presque car les comptes de l'État ne sont pas encore tout à fait dans le rouge. « Après avoir versé les salaires des fonctionnaires du pays, il reste très exactement 217 dollars au gouvernement », a déclaré Tendai Biti, ministre des Finances du pays, ajoutant (si besoin était) « qu'il paraît plutôt compromis d'atteindre les

ALLIANCE IMMO 

HYUNDAI IX35 CRDI 10KM PACK EDITION

20 990€

Cabinet STROH A dministrat ion d’i mmeubles



MINI COUNTRYNAM COOPER 112 10KM

22 500€



DACIA DUSTER DCI 110 4X4 10KM

18 750€



VW GOLF 7 TDI 105 CONFORTLINE 10KM

21 100€



KIA SPORTAGE 1.7 CRDI ACTIVE 10KM

20 990€

34, Rue des Moulins REIMS 03 26 05 08 85 8, Place Henri Martin AY 03 26 55 43 69

APPARTEMENTS

objectifs que nous nous étions fixés pour 2013. » Pour pallier à cette situation et éviter la faillite, le gouvernement zimbabwéen envisagerait d'en appeler à la générosité des donateurs internationaux. Rappelons cependant que cette délicate posture d'insolvabilité pour l'état africain reste finalement toujours plus rassurante que le déficit chronique de l'État français... x Rancune tenace Parce qu'il estimait être la victime injuste d'une majoration d'impôts, un habitant du Périgord plutôt rancunier a choisi de payer son tiers provisionnel en liquide, soit précisément 429 euros, déposés en petites pièces de 1, 2 et 5 centimes d'euros la semaine dernière au Centre du Trésor Public de Mussidan. Soit près de 50 kg de pièces au total que les Impôts, acceptant ce mode de paiement, devront minutieusement recompter, probablement sur plusieurs jours. Afin d'amasser suffisamment de pièces pour arriver au compte, le périgourdin a sollicité l'entraide du millier d'habitants de son village qui, amusé de sa démarche, s'est volontiers prêté au jeu, à l'image de la buraliste de la bourgade faisant même office de « trésorière ».

Chauf indi gaz. Libre. Loyer 600€. Charges 60€. Frais 300€. DPE : E.

FII SECTEU R CLÉMENCEAU 40 m². Libre. Chauf indi gaz. Loyer 420€. Charges 30€. Frais 200€. DPE : D.

FIII JEAN JAU RÈS. 02 chbs. Libre 01/03. chauf indi gaz. Loyer 470€. Charges 40€. Frais 250€. DPE : E.

FII SECTEUR JEAN JAURÈS. Libre. Chauf indi électrique. Loyer 410€. Charges 20€. Frais : 200€. DPE : E.

FIV FAU BOURG D E LAON. 02 chbs. Salon, salle à manger. Libre. Chauf indi gaz. Loyer 550€. Charges 40€. Frais 280€. DPE : F.

FII EN DU PLEX en très bon état avec terrasse et vue sur SAINTE CLOTILDE. Libre. Loyer 460€. Charges 30€. Frais 280€. DPE : E.

FIV HYPER CENTRE type Haussmannien. 02 grande chbs. Un bureau. Chauf indi gaz. Libre 15/02. Loyer 730€. Charges 30€. Frais 350€. DPE en cour

FIII EN RÉS IDENCE PROCHE CÉRÈS- JEAN JAU RÈS 70m². 02 chb. Terrasses. Garage.

BEAU FV CHARLES ARN OULD dépendances, cour privée,

sous sol, 03 chb. Chauf indi gaz. Libre. Loyer 700€. Charges 30€. Frais 400€. DPE en cours. COUP DE CŒUR GRAND FV EN DUPLEX CENT RE dans petite copropriété. 03 chbs, cuisine équipée, pièce principale spacieuse et agréable. Cour privative. Cave. Chauf indi électrique. Libre 01/03. Loyer 900€. Charges 30€. Frais : 600€. DPE : G. MAISON

REIMS maison en copropriété secteur COURLANCY. 02 chambres, emplacement de parking. Libre 10/02. loyer 630€. Charges 30€. Frais 320€. DPE : E.

Pour plus d’i nformatio ns et renseignements sur d’aut res bi ens, n’hésitez pas à appel er le 03.2 6.05.08.8 5


4x

A la une

w w w. l h e b d o d u v e n d r e d i . c o m

N°2 0 5 d u 8 a u 1 4 f é v r i e r 2 0 1 3

Salariés, familles, acteurs politiques et économiques, etc. Le dossier Grandeco a mobilisé le plus grand nombre ce jeudi, devant le Tribunal de commerce © l'Hebdo du Vendredi

Grandeco

Les Grantil gagnent deux semaines au tribunal

Un film sur YouTube, une interview sur Canal Plus, un rendez-vous au cabinet du ministre du Redressement productif... Les actions pour tenter de sauver Grandeco (ex-Grantil) se multiplient. Ultime épreuve à cette étape du dossier, jeudi, la décision du tribunal de commerce de Châlons de donner deux semaines de poursuite d'activité.

xMenacés de licenciement et dans l'impossibilité de travailler depuis le 25 janvier (lire l'Hebdo du Ve n d r e d i Mobilisation Châlons n°204), les 162 salariés de Grandeco se sont mobilisés pour réaliser un film dénonçant leur situation. « Par solidarité, le producteur local, Georges Payan, nous a béné-

volement proposé son aide pour le tournage et le montage », précise Franck Leclère, représentant syndical. Objectif : faire le buzz sur Internet. « La séquence d'introduction de ce film DOIT CHOQUER », avertit d'emblée la fiction. Et effectivement, les premières images en disent long sur le ressenti des employés. Franck Leclère et Georges Payan ont également été interviewés dans l'émission « La Matinale » de Canal Plus ce mardi. La mobilisation perdure également côté politique. Le cabinet d'Arnaud Montebourg a reçu à Bercy le représentant des salariés, accompagné de Benoist Apparu, Bruno Bourg-Broc, les Conseils général et politique régional, et N i c o l a s Fourrier, commissaire au Redressement productif. « Une réunion pragmatique et constructive », poursuit Franck Leclère. « Nous avons pu vérifi-

Franck Leclère, représentant syndical, et Jean-Pierre Oroy, le directeur du site châlonnais, venus défendre les intérêts de Grandeco au Tribunal de commerce, à Châlons ce jeudi © l'Hebdo du Vendredi

er que tous les acteurs présents avaient le même niveau d'information sur ce dossier qui, je le rappelle, s'articule autour des législations française et belge. On doit donc faire avec les deux. Une chose est sûre : nous partageons tous le sentiment qu'on peut faire quelque chose avec Grantil. L'entreprise possède un réel savoir-faire, et des carnets de commande. Les clients nous soutiennent encore, même si cela devient de plus en plus difficile pour eux. Car ils doivent aussi assurer leurs chiffres d'affaires ». Les salariés, quant à eux, se rendent chaque matin à l'usine pour pointer. En attendant de pouvoir travailler, ainsi que leurs indemnités salariales de janvier. « Elles seront versées, grâce aux services de l'Etat, aux alentours du 11 février. Les équipes en

charge des expéditions prépal'urgence ». rent tout de même les commanCe jeudi, le tribunal de commerce devait statuer sur le sort des, pour anticiper au maximum et pouvoir lancer les envois dès du site châlonnais, étude de que nous aurons le feu vert ». business plan et de la trésorerie à l'appui. L'occa-sion pour la D'un point de vue financier, si le nantissement délégation syndipassé entre la cale d'expliquer le Poursuite d'activité direction sac de noeuds jusqu'au 21 février belge de auquel elle se Grandeco et la banque Belfius heurte, et les raisons pour lesquelles les salariés n'ont pas est pour l'instant suspendu, « il pu reprendre du service ces reste encore un gage sur stocks dernières semaines. Verdict : d'environ 2,5 millions d'euros. une poursuite d'activité est L'étau bancaire se resserre et accordée jusqu'au 21 février. Ce nous empêche toujours de traqui, évidemment, ne signifie pas vailler. Ou alors au bénéfice de que le combat est gagné, mais Belfius. Il existe des moyens de permettra peut-être de trouver pression juridiques pour faire d'autres solutions d'ici là. plier la banque et/ou les actionnaires. Nous y travaillons, et nous avons mandaté un avocat Sonia Legendre belge pour avoir un intermédiaire sur le sol belge. Mais nous www.youtube.com/watch sommes de plus en plus dans


4x

S ociété

w w w. l h eb d o d u ve n d re d i. com

N°205 d u 8 a u 1 4 f é v r i e r 2 0 1 3

En Bref

Réhabilitation

xCités en Champagne :

Le futur quartier Bayen se dessine

La route aura été longue jusque là, mais la réhabilitation de l'ancien hôpital militaire Pierre Bayen semble se concrétiser, et le chantier sis Avenue Sainte-Ménehould en atteste. Tout comme les projets qui, d'ores et déjà, s'y dessinent.

xFin 1999, l'hôpital militaire Pierre Bayen, situé à l'angle de l'Avenue Sainte-Ménehould et de la rue Croix Milson, fermait définitivement ses portes. En 2012, treize longues années de projets échus plus tard, la Société anonyme d'économie mixte de Châlons-en-Champagne (Semcha) rachetait ce site à l'Armée. Soit 3,5 hectares, dont le coût d'acquisition a pu être divisé par deux grâce à des négociations rondement menées. « Ça représente environ un million d'euros », d'après Ludovic Chassignieux, directeur général de la Semcha. Mais l'ardoise ne s'arrête pas là, bien évidemment, et les travaux dédiés à reconvertir l'ancien hôpital ont aussitôt démarré. « En tout et pour tout, on se situe entre 15 et 20 millions d'euros. Nous avons démoli l'existant pour un marché public d'environ 800 000 euros, hormis trois bâtiments qui seront restructurés : le pavillon d'entrée et celui de l'Horloge, qui restent la propriété de la Semcha et seront destinés à accueillir des

xUn

site longtemps laissé à l'abandon Depuis sa fermeture en 99, l'hôpital militaire Pierre Bayen a attiré plusieurs potentiels investisseurs, mais un seul projet concret. Celui de l'Armée, qui souhaitait y construire un établissement public d'insertion de la Défense. Une sorte d'école de la deuxième chance, en d'autres termes. « C'était entre 2007 et 2009 », se souvient René Doucet, président de la Semcha. « Ce projet a été étudié en détails, puis finalement abandonné lorsque les programmes d'insertion de l'Armée ont été revus à la baisse au niveau national ».

nouvel EPCI adopté Comme le prévoit le schéma départemental de coopération intercommunale, la Préfecture de la Marne a émis un arrêté de projet pour définir le périmètre du nouvel EPCI (Etablissement public de coopération intercommunale). En d'autres termes, le fruit de la fusion entre la Communauté d'agglomération de Châlons-en-Champagne et les Communautés de communes de Condé-surMarne, de l'Europort et de Jâlons (exceptée la commune de Pocancy). Au total, pas moins de 24 communes rejoindront le mouvement, portant à 38 le nombre de communes rassemblées par Cités en Champagne. « Le Préfet pourra acter cet arrêté, à condition qu'au moins 19 communes adhérentes, représentant au moins 50 % de la population concernée par ce périmètre, l'aient validé », précise Bruno Bourg-Broc. Adopté par le Conseil communautaire du 29 janvier dernier, ce nouveau périmètre était au menu du Conseil municipal de Châlons du 7 février.

xMunicipales : Pascal Erre Le chantier de réhabilitation de l'ancien hôpital Pierre Bayen devrait encore se prolonger toute l'année © l'Hebdo du Vendredi

nous prête la municipalité. Ce nouveau bâtiment activités tertiaires, ainsi que la chapelle, désacralisée lorsque l'Armée a quitté les lieux ». permettra d'accueillir 16 enfants en difficulté, de Le monument se verra donc réhabilité puis intéjour et de nuit. Le terrain est déjà prêt. Si tout va gré au projet de la Renaissance immobilière bien, les coups de pioches devraient commencer châlonnaise (Ric), qui souhaite au printemps. Idéalement, il Trouver d'autres faudrait que l'établissement ouvre implanter sur cette partie du site la résidence pour personnes âgées ses portes en septembre 2014 ». investisseurs Bardonne. Une cinquantaine de logements La fondation Lucy Lebon, quant à elle, s'est déjà devraient également voir le jour sur l'hectare positionnée sur l'ancienne infirmerie de l'hôpital, encore non occupé du site. Reste à trouver les côté Croix Milson, pour y créer son Institut investisseurs qui chercheront à y construire, mais thérapeutique, éducatif et pédagogique pour aussi les promoteurs et locataires intéressés par enfants (ITEP). « Nous avons acquis une parcelle les cellules tertiaires. Pour les séduire, la Semcha de 2 800 m² pour environ 500 000 euros, et les prévoit encore près de deux millions d'aménagetravaux devraient avoisiner les trois millions, ments sur le site, ses voiries et ses espaces verts. financés par notre association et grâce à l'aide Que le Feder et la Ville de Châlons pourraient en précieuse de l'Agence régionale de santé (ARS) partie financer. », précise Jacky Desmet, le directeur. « L'ITEP Sonia Legendre est actuellement hébergé dans des locaux que

Ancien hôpital militaire

Et la chapelle sera bien gardée...

xLe projet de la résidence Bardonne, un Etablissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD), semble le plus abouti sur le site de l'ancien hôpital militaire. Mieux, il prévoit d'intégrer la chapelle désacralisée, laissée à l'abandon par l'Armée. « Elle se situe en Zone de protection du patrimoine architectural, urbain et paysager (ZPPAUP) », dixit Ludovic Chassignieux. « C'est une chance d'avoir trouvé un investisseur l'acceptant, de pouvoir la conserver et l'exploiter ». L'investisseur en question, la Renaissance immobilière châlonnaise (Ric), a déboursé 6,3 millions d'euros pour l'ensemble des travaux, avec l'aide de nombreux partenaires. Une « chapelle de quartier » Normes écologiques « BBC Effinergie » et label « Habitat et Environnement » en poche, ce nouvel équipement s'étendra sur plus de 3 200 m². Il accueillera, grâce à ses 54 logements, les résidents de l'actuelle maison de retraite des prêtres, située rue Louis Grignon. Mais également les retraités laïques. Car si le projet, de premier abord, présente un caractère religieux probant, il permettra également de préserver le patrimoine châlonnais et l'un de ses joyaux. « La chapelle se constitue d'une charpente métallique datant du tout début du XXe siècle », remarque René Doucet. « Semblable à celle du cirque en dur. Et il est extrêmement rare de trouver, aujourd'hui encore, ce type de structure ». L'idée, donc : permettre aux résidents de se recueillir, mais aussi au public de se promener et d'admirer la beauté architecturale du monument

tête de liste FN La première tête de liste candidate aux prochaines élections municipales à Châlonsen-Champagne est connue depuis samedi 2 février. Il s'agit de Pascal Erre, qui conduira la liste Front national. En 2008, le patron du FN marnais était numéro 2, derrière son épouse Edith Erre. La liste avait recueilli 6,53% des voix au premier tour.

xFutsal dans les quartiers : c'est nouveau et c'est gratuit Chaque semaine, en complément de l'offre associative, la Ville de Châlons propose aux 12-25 ans des sessions encadrées de futsal. Un sport collectif dérivé du football, qui se pratique en salle et s'articule autour de règles adaptées aux terrains d'intérieur. « Ces séances sont gratuites et permettent aux jeunes de jouer sans licence, en fonction de leurs disponibilités », dixit Yan Morand, adjoint au sport. « Seules contraintes : une autorisation parentale pour les mineurs et la signature d'une charte de bonne conduite pour tous ». Preuve que la formule fonctionne : pas moins de 108 jeunes ont été accueillis lors des dernières séances. Quatre créneaux au choix : le lundi de 18h à 20h au gymnase du Verbeau et de 20h à 22h au gymnase de la Vallée Saint-Pierre, le jeudi de 18h à 20h au gymnase Pierre Curie et de 20h à 22h au gymnase Branly. Inscriptions auprès des centres sociaux et culturels municipaux, ou sur place le jour J.

xÀ vos marques... prêts ? Luttez !

La chapelle désacralisée de l'ancien hôpital militaire, un joyau préservé du patrimoine châlonnais © l'Hebdo du Vendredi

sauvegardé. Une chapelle de quartier », en quelque sorte. A terme, l'asso-ciation JEAN XXIII deviendra le gestionnaire de l'EHPAD Bardonne, dont la livraison est prévue en mars 2014.

Sonia Legendre

Avec bientôt 100 ans d'existence sur la place châlonnaise, la lutte a déjà révélé, parmi les pratiquants locaux, plusieurs titres européens et finalistes aux JO. Cette année, la Fédération Française a confié au Club Olympique Lutte de la Communauté d'agglomération l'organisation des Championnats de France de lutte gréco-romaine, pour les catégories minimes et cadets. Près de 320 lutteurs sont attendus au Palais des Sports Pierre de Coubertin, ces vendredi 8 et samedi 9 février. Entrée libre


5x

S ociété

w w w. l h eb d o d u ve n d re d i. com

N°205 d u 8 a u 1 4 f é v r i e r 2 0 1 3

Rencontre littéraire

Lycéens et auteure autour d'un bon bouquin

Vendredi dernier, à la bibliothèque Pompidou, des élèves d'Oehmichen rencontraient Gaëlle Josse autour d'un de ses ouvrages, « Les heures silencieuses ». L'occasion de lui poser toutes leurs questions et d'en apprendre davantage sur le métier d'auteur.

xAvec deux romans à son actif et sur le point d'en éditer un troisième, Gaëlle Josse jongle habilement entre son métier de rédactrice dans la presse institutionnelle et sa passion dévorante pour la littérature. Elle se classe parmi ces auteurs entiers, accessibles et friands d'échanges avec le public. Notamment les jeunes. « J'ai déjà eu la chance de faire plusieurs rencontres de ce genre, et à chaque fois, le constat est le Gaëlle Josse a répondu aux questions des lycéens d'Oehmichen avec une simplicité et une sincérité même : passionnant ! Ils ont une lecture et très appréciées © l'Hebdo du Vendredi une interprétation souvent très différentes caires et le réseau Interbibly - à qui l'on doit Anaïs. « C'est génial de pouvoir rencontrer des adultes. L'idée, c'est aussi de les faire cette rencontre -, les jeunes ont souhaité l'insdes écrivains de notre temps, ça permet de réfléchir sur les réalités sociétales soulevées crire à la liste des textes sur lesquels ils pourmieux comprendre le livre, sa constitution, et par le livre, en comparant les époques ». ront être interrogés lors des épreuves du Bac de répondre aux questions qu'on s'est posées Même enthousiasme du côté des élèves en en le lisant. Ça va bien nous Français. 1ère ST2S (santé et social) à aider pour le Bac ». Et pour Près de deux heures durant, Gaëlle Josse a Oehmichen. « La majorité des L'ouvrage inscrit cause. Après avoir découvert expliqué sa démarche et répondu à toutes les auteurs abordés en cours n'est et étudié cet ouvrage en lien curiosités des lycéens, y compris le questionau Bac Français plus de ce monde », concède avec leurs profs, les bibliothénaire « à la Proust » soigneusement préparé

en amont. « On finit toujours par se raconter un peu dans l'écriture. On écrit avec ce qu'on vit, et ce qu'on est. Tout est parti d'un tableau d'Emmanuel de Witte, qui illustre d'ailleurs la couverture du livre. J'ai mené de nombreuses recherches sur ce peintre hollandais du XVIIe siècle, ainsi que sur la Compagnie des Indes et le contexte de l'époque, avant de me lancer dans l'écriture ». Et c'est compliqué, d'être publié ? « Les éditeurs n'ont pas touché au texte. Ils ont seulement proposé un autre titre, qui collait mieux à l'histoire. Le plus long reste la relecture. J'accorde énormément d'importance à la ponctuation, par exemple. Il faut trouver la bonne cadence, la musicalité des mots, et voir comment chaque phrase va s'équilibrer ». Pour ajouter au dynamisme de l'échange, les élèves ont livré à l'auteure leurs critiques et leur ressenti. Au top de leurs coups de coeur : la forme de « journal intime » autour de laquelle s'articule le livre, mais également les valeurs portées par l'héroïne et le caractère unique de chaque personnage. En mai, l'opération sera reconduite avec le lycée Jean Talon et un autre auteur, Hugo Boris.

Sonia Legendre rencontresdauteurs.wordpress.com gaellejosse.kazeo.com


6x

ociété S

w w w. l h eb d o d u ve n d re d i. com

N°205 d u 8 a u 1 4 f é v r i e r 2 0 1 3

Anniversaire

Clovis Jacquiert, 60 ans de bons et loyaux enseignements

Photo d'époque de l'école Clovis Jacquiert : 60 ans, ça ne rajeunit pas ! © DR

xInitiation au métier de conteur ou au développement durable, séjour en Allemagne, classe de mer, rallye-lecture, etc. Sur cette année scolaire, pas moins de 24 projets d'écoles ont obtenu un coup de pouce financier de la municipalité pour leur bon déroulement. Parmi eux : le 60e anniversaire de la construction de l'école Clovis Jacquiert, que les élèves célèbreront grâce au projet baptisé « Les 5 sens et le musée de Clovis ». A une vingtaine d'années près, on aurait pu penser que Clovis Jacquiert en personne était à l'origine de cette bâtisse. Mais le jeune savant châlonnais s'est éteint en 1936. Pour la petite histoire, baby-boom d'aprèsguerre et arrivée de nombreux militaires sur le territoire obligent, la ville de Châlons rassemblait 3 000 élèves de primaire pour 75 classes au début des années 50. Soit...

jusqu'au 14 février

34 élèves par classe ! Les petites têtes blondes du Faubourg Saint-Antoine rejoignaient à l'époque l'école Jules Ferry, boulevard Anatole France, jusqu'à ce que les élus décident d'ouvrir un nouvel établissement. Dans les locaux de la caserne Chanzy, au départ, puis, faute d'accord de l'Armée, rue Clovis Jacquiert. En septembre 1953, un bâtiment tout en longueur sort donc de terre, formant trois écoles distinctes (de filles, de garçons, et maternelle). La structure prévoit également des logements pour les enseignants, et est alors en mesure d'accueillir jusqu'à 600 élèves. C'est aux peintres Jeanne Gauzy et Francis Harburger, mandatés par l'Education nationale, que l'on doit les fresques ornant, aujourd'hui encore, le préau de l'école maternelle et les halls d'entrée de l'école élémentaire. Avis aux amoureux de l'architecture datant de la Reconstruction châlonnaise : ce samedi, une visite accompagnée fera le tour des écoles du XXe siècle.

Visite accompagnée « L'architecture des écoles du XXe siècle à Châlons » - Samedi 9 février à 14h30 - Départ devant l'Office de tourisme (3, quai des Arts) - Tarif : 3 euros (gratuit pour les moins de 18 ans) Inscriptions obligatoires au 03 26 65 17 89

Sonia Legendre

www.magasin-point-vert.fr

HAUSSE DES CAMBRIOLAGES...

NE SOYEZ PLUS VICTIME ! PROTEGEZ VOTRE HABITATION  S D’EQUIPEMENTS DE DECOUVREZ NOS SOLUTION

PROTECTION DE L’HABITAT

LES PROFESSIONNELS POUR LES PARTICULIERS ET

Profitez de

5€deédreiamteise imm

* de votre choix sur l'orchidée e ur rie pé d'une valeur su € ou égale à18

Jardinerie Animalerie 43, chaussée du Port - CHÂLONS 03 26 70 58 00 - Ouvert 7j./7 Si vous n'avez pas la carte fidélité, demandez la ! Elle est gratuite.

* Offre reservée aux possesseurs de la catre fidélité Hors promotions en cours

Votre installation

VIDEO SURVEILLANCE

à moins de

1000€ *

ECLAIRAGE AUTOMATIQUE

ALUM SAS

*voir conditions

ALARME INTRUSION

Electricité générale  Alarme vol et incendie  Video surveillance  Contrôle d’acces  Interphonie  Installation, maintenance et dépannage

Agence champagne : 5 rue du moutot - 10150 LAVAU Tél : 06 26 95 37 17 Email : f.cartier@alum-sas.fr


8x

ociété S

w w w. l h eb d o d u ve n d re d i. com

N°205 d u 8 a u 1 4 f é v r i e r 2 0 1 3

Capitole en Champagne - Salon du Cheval

Cours d'astronomie pour tous

Châlons, capitale du cheval ce week-end

Au commencement...

xC'est une première en région, et surtout, le seul événement de cette envergure en France. Partenaires de longue date, l'Association régionale du développement du cheval et du poney (ARDCP), le Conseil des chevaux de Champagne-Ardenne (CCCA) et l'UCIA ont souhaité rassembler, au Capitole et sur un même week-end, le Salon du Cheval et le Show des Etalons. Résultat : le rendez-vous s'adresse aussi bien aux professionnels qu'au grand public, et ses animations permettront d'aborder tous les aspects de la filière. Filière qui, rappelons-le, représente environ 800 entreprises et plus de 1 600 salariés en Champagne-Ardenne. Entre autres réjouissances programmées, des sessions de « warm up » offriront aux cavaliers la possibilité de s'entraîner sur des parcours évolutifs. Invités d'honneur, les champions du monde 2012 de Technique de randonnée équestre de compétition (Trec) - dont plusieurs Marnais viendront expliquer cette discipline aux visiteurs, démos à l'appui. Au fil des stands et ateliers, chacun pourra également découvrir les joies de l'attelage et des carrousels, ou encore les secrets des chevaux de trait ardennais, race régionale par excellence. Et à ne pas manquer : les spectacles nocturnes des frères Reda, artistes équestres et passionnés depuis leur plus jeune âge. Sur une piste spécialement aménagée, les deux cavaliers plongeront petits et grands dans un voyage des plus surprenants, façon cabaret, entre haute-

Artistes équestres et passionnés, les frères Reda présenteront, pour la première fois en France, un spectacle nocturne mêlant voltige, cabaret et ambiance orientale © Les frères Reda

voltige et danse orientale. Dimanche, enfin, une centaine de pur-sang venus de toute la France et des régions limitrophes investira le Capitole. L'occasion pour les professionnels et éleveurs d'échanger, et de faire des affaires. « Châlons constitue la toute première étape du Tour de France des Etalons », précise Michel Guiot, président de l'ARDCP. « En 2013, seules trois autres villes accueilleront ce show national ». S. L Salon du Cheval - Du vendredi 8 au dimanche 10 février au Capitole en Champagne - Spectacles équestres vendredi et samedi à 20h - Entrée simple : 5 euros (2,5 euros pour les 6-12 ans / gratuit pour les moins de 6 ans) - Entrée + place assise pour le spectacle : 20 euros (10 euros pour les 612 ans / gratuit pour les moins de 6 ans) Restauration sur place. www.ardcp.com

xTandis que la « Journée de Darwin » sera célébrée aux quatre coins du globe le 12 février, Bernard Vochelet propose, pour ce septième cours d'astronomie populaire, de revenir sur les premiers jours de la Terre. « Et sur la formation du système solaire, que l'on associe généralement aux matériaux, notamment aux acides aminés, apportés par les astéroïdes et les comètes ». Côté théorie, deux écoles de pensées distinctes expliquent l'apparition de la vie sur Terre. « Jusqu'au début du XXe siècle, Bêta Pictoris, la deuxième étoile la plus brillante de la constellation l'école dite catastrophiste attri- du Peintre © DR buait cela à un événement exceptionnel et improbable, une sorte de cataclysme, et en concluait que les planètes comme la Terre étaient rarissimes ». A l'opposé, l'hypothèse nébulaire de Kant et Laplace considère ce phénomène comme un processus naturel et inévitable, né d'une nébuleuse gazeuse formant le Soleil, et qui aurait engendré plusieurs planètes, parmi lesquelles la Terre. « Depuis une trentaine d'années, un système solaire en formation est observé par les astronomes dans l'hémisphère sud. Bien sûr, une telle évolution se fait en millions d'années, mais plusieurs concrétions sont en train de se former autour de l'étoile Bêta Pictoris ». La Terre serait-elle alors loin d'être une exception ? « C'est certain. Nous avons découvert qu'autour des étoiles naines rouges - les plus petites du système - se forment des planètes de type terrestre. Or, ces étoiles sont dix fois plus abondantes que les autres étoiles de l'univers. Il pourrait donc exister pas loin de 1 000 milliards de planètes de type terrestre ! Et dès que les conditions naturelles nécessaires sont réunies, l'apparition de la vie est possible ».

Lundi 11 février de 18h30 à 20h30 - Salle Rive Gauche (24 rue d'Orléans à Châlons) - Tarif : 26 euros la session de 15 cours - Renseignements et inscriptions au 03 26 64 30 73 ou sur place à partir de 18h - Séances d'observation avec l'Atelier d'astronomie chaque vendredi à 21h

Sonia Legendre

OFFICE NOTARIAL DE L'ARQUEBUSE 18 rue de l'Arquebuse

LOCATION

F1 - Rue dʼOrléans, dans copropriété, appt avec balcon, environ 42 m², Chauff. Ind. Elect. Loyer : 260,00 € Prov./Ch. : 40,00 € Frais de bail : 280,00 €* Frais de cautionnement : 20,00 €** Classe énergie : F F2 - Rue du Fbg St-Antoine, environ 58 m², dans petit immeuble, Chauff. Ind. Gaz, Loyer : 350,00 € Prov./Ch. : 30,00 € Frais de bail : 360,00 €* Frais de cautionnement : 25,00 €** Classe énergie : E

03 26 26 21 41

F1 - Rue Sainte-Marguerite, dans petit immeuble, environ 42 m², parking dans cour fermée, Loyer : 298,00 € Prov./Ch. : 43,00 € Frais de bail : 310,00 €* Frais de cautionnement : 20,00 €** Classe énergie : E F2 - Av Léopold Bertot, dans Résidence neuve, Séjour avec coin cuisine équipée, Parking, Loyer : 430,00 € Prov./Ch. : 20,00 € Frais de bail : 430,00 €* Frais de cautionnement : 30,00 €** Classe énergie : E

F2 - Rue Jean Jaurès, dans immeuble rénové, appt avec parquet et poutres, Loyer : 363,00 € Prov./Ch. : 50,00 € Frais de bail : 370,00 €* Frais de cautionnement : 25,00 €** Classe énergie : E

F2 - Rue Jean Henri Fabre, dans Résidence récente, cuisine meublée, séjour donnant sur balcon, parking, Cave, Loyer : 450,00 € Prov./Ch. : 60,00 € Frais de bail : 450,00 €* Frais de cautionnement : 35,00 €** Classe énergie : E

F3 - Rue Sainte-Marguerite, dans petit immeuble, Chauff, Ind. Elect., Loyer : 375,00 € Prov./Ch. : 30,00 € Frais de bail : 380,00 €* Frais de cautionnement : 30,00 €** Classe énergie : E

F3 - Rue Gravissante, dans Résidence récente, cuisine meublée, Garage, Chauff. Ind. Elect., Loyer : 540,00 € Prov./Ch. : 100,00 € Frais de bail : 530,00 €* Frais de cautionnement : 40,00 €** Classe énergie : E

F3 - Rue du Groupe Bleu et Jonquille, environ 68 m², cuisine meublée, Cave, Chauff. Collect. Loyer : 448,00 € Prov./Ch. : 163,00 € Frais de bail : 450,00 €* Frais de cautionnement : 35,00 €** Classe énergie : E F4 - Rue Saint-Eloi, dans Résidence, séjour donnant sur balcon, chambres donnant sur Terrasse, Cave, Parking, Chauff. Collect. Loyer : 470,00 € - Prov./Ch. : 233,00 € Frais de bail : 465,00 €* Frais de cautionnement : 35,00 €** Classe énergie : E

VENTE

F3 - Rue de Choiseul, dans résidence rénovée, environ 80 m², cuisine équipée, Cave, Parking, Chauff. Ind. Gaz Loyer : 680,00 € Prov./Ch. : 101,00 € Frais de bail : 655,00 €* Frais de cautionnement : 50,00 €** Classe énergie : C F4 - Ruelle Saint-Alpin, Appt rénové en duplex avec poutres, Chauff. Ind. Loyer : 551,00 € - Prov./Ch. : 50,00 € Frais de bail : 540,00 €* Frais de cautionnement : 40,00 €** Classe énergie : F

03 26 26 21 31

CHALONS, TRES BELLE MAISON DE MAITRE DE 9 PIECES AVEC BOISERIES, PARQUET ET CHEMINEES. SURFACE HABITABLE DE 240 M2. 6 CHAMBRES. QUELQUES TRAVAUX RESTENT A PREVOIR. GARAGE. SOUS-SOL. SUPERBE TERRAIN DE 1003 M2. DPE = F. REFS:M3492 PRIX:361 800€

JUVIGNY, RESIDENCE DU LAC, BELLE MAISON TRADITIONNELLE DE 6 PIECES DEVELOPPANT ENVIRON 125 M2 HABITABLES. SPACIEUSE PIECE A VIVRE DE 40 M2 AVEC CHEMINEE. CUISINE DONNANT SUR VERANDA. 4 CHAMBRES DONT 1 EN RDC. GARAGE. LE TOUT SUR TERRAIN CLOS ET ARBORTE DE 1377 M2. DPE = D REFS:M3388 PRIX:308 200 €

AXE CHALONS / VITRY, CONSTRUCTION RECENTE POUR CETTE MAISON DE 6 PIECES DEVELOPPANT ENVIRON 102 M2 HABITABLES. SOUS-SOL COMPLET. PIECE DE VIE DE 30 M2 DONNANT SUR TERRASSE. CUISINE EQUIPEE AVEC ACCES EXTERIEUR. 4 CHAMBRES. TERRAIN DE 672 M2. DPE = E. REFS:M3481 PRIX:202 100€

FAGNIERES, 90 M2 HABITABLES POUR CETTE MAISON DE 5 PIECES PRINCIPALES. SALON SEJOUR DONNANT SUR PETITE TERRASSE. 3 CHAMBRES. BEAU POTENTIEL MAIS QUELQUES TRAVAUX A PREVOIR. GARAGE AVEC GRENIER. DPE = F.

CHALONS, CHARMANT APPARTEMENT DE 3 PIECES EN EXCELLENT ETAT. ENTIEREMENT RENOVE ET DECORE AVEC SOIN AUCUN TRAVAUX N'EST NECESSAIRE. PIECE DE VIE OUVERTE SUR CUISNE EQUIPEE. 2 CHAMBRES. JARDINET. AUCUNE CHARGE DE COPRO. DPE EN COURS. REFS:A1334 PRIX:119 800€

CHALONS, DANS IMMEUBLE RESIDENTIEL PROCHE GARE, APPARTEMENT DE 5 PIECES AVEC BELLE PIECE A VIVRE DE 30 M2 AVEC PARQUET, 3 CHAMBRES, 2 SALLES DE BAINS. BALCON. GARAGE. CAVE. DPE = D

AU COEUR DE CHALONS, DANS UN SECTEUR CALME ET AGREABLE, MAISON ANCIENNE DE 7 PIECES. SUPERBE VERANDA DE 40 M2 AMENAGEE EN PIECE A VIVRE. 180 M2 HABITABLES. CAVE VOUTEE. GARAGE. TERRAIN DE 220 M2. DPE = E

CHALONS CENTRE VILLE, PETITE COPROPRIETE AGREABLE POUR CET APPARTEMENT DE 4 PIECES. ENVIRON 90 M2 HABITABLES. GRAND SALON SEJOUR. 2 CHAMBRES. APPARTEMENT TRES LUMINEUX CAR TRAVERSANT. CHAUFFAGE IND. FAIBLES CHARGES. DPE = E

AXE CHALONS / REIMS, INTERIEUR SOIGNE POUR CET AGREABLE PLAIN-PIED DE 5 PIECES DEVELOPPANT ENVIRON 100 M2 HABITABLES. VASTE SALON SEJOUR DE 44 M2 AVEC CUISINE OUVERTE. 3 CHAMBRES. VERANDA. PISCINE. SOUS-SOL COMPLET. DPE = E

REFS:A1333 PRIX:114 600€

REFS:M3538 PRIX:197 000€

A 15 MINUTES DE CHALONS, CONSRUCTION RECENTE POUR CETTE RAVISSANTE MAISON DE PLAIN-PIED. TRES BELLE PIECE DE VIE DE 39 M2 DONNANT SUR TERRASSE. 3 CHAMBRES. 2 SDB. GARAGE. TERRAIN DE 750 M2. INTERIEUR SOIGNE. A VOIR ABSOLUMENT ! DPE = D

ST ETIENNE / TEMPLE, AU COEUR DU VILLAGE, VASTE MAISON DE 230 M2 AVEC SUPERBE SALON SEJOUR DE 40 M2. CUISINE DONNANT SUR TERRASSE. 5 CHAMBRES. BUREAU. 2 SDB. GARAGE. TERRAIN CLOS DE 700 M2. DPE EN COURS.

REFS:M3374 PRIX:150 700€

REFS:M2993 PRIX:289 700€ A 15 MIN DE ST MEMMIE, BELLE MAISON DE 6 PIECES DEVELOPPANT ENVIRON 150 M2 HABITABLES. BELLE CUISINE DE 13 M2. SPACIEUX SALON SEJOUR AVEC CHEMINEE. 2 SDB. 4 CHAMBRES. RENOVATION AVEC MATERIAUX DE QUALITE ET PRESTATIONS SOIGNEES. GARAGE. TERRAIN DE 200 M2. DPE = C. REFS:M3375 PRIX:212 400€

REFS:M3509 PRIX:238 200€

REFS:A1312 PRIX:145 500€

REFS:M3460 PRIX:279 400€

ii*Frais effectivement supportés par le locataire indépendamment de ceux supportés par le propriétaire. ** Un cautionnement sera demandé si CDD, si période d'essai, si loyer supérieur à 33 % des revenus. HONORAIRES DE NEGOCIATION 5,00 % HT (5,98 % TTC) sur la partie du prix n'excédant pas 45 734,71 Euros et 2,50 % HT (2,99 % TTC) sur la partie du prix excédant 45 734,71 Euros.

*Frais effectivement supportés par le locataire indépendamment de ceux supportés par le propriétaire. ** Un cautionnement sera demandé si CDD, si période d'essai, si loyer supérieur à 33 % des revenus. Frais de bail négocié : deux mois de loyer hors taxes – T.V.A. 19,60 % en sus. Frais suivant décret n° 2007.387 du 21 Mars 2007.

Jean-Louis LANDES – François-Xavier GUERIN – Nathalie JACQUET-MAZARGUIL – Aymeric GEISS – Laurence CARLIER - notaires-arquebuse.com


9x

S ociété

w w w. l h eb d o d u ve n d re d i. com

N°205 d u 8 a u 1 4 f é v r i e r 2 0 1 3

Déserts médicaux

Les douze travaux de la ministre déployés en région

En décembre, la ministre des Affaires Sociales et de la Santé, Marisol Touraine, présentait le « Pacte territoiresanté ». Plus concrètement, douze engagements dédiés à lutter contre les déserts médicaux. Depuis, les Agences Régionales de Santé (ARS) planchent sur le dossier.

xJeudi dernier à Suippes, sous la houlette de l'ARS ChampagneArdenne, la première des quatre concertations départementales rassemblait une centaine de professionnels de la santé, étudiants, élus et autres usagers autour de la problématique des déserts médicaux. Et la région ne fait pas exception en la matière, « même si la Marne tire son épingle du jeu », dixit Jean-Christophe Paille, directeur général de l'ARS. Pas moins de 29 % des Champardennais vivent dans des espaces à dominante rurale, contre 18 % en France métropolitaine. Côté effectifs, on observait en 2009 une densité de

Jean-Christophe Paille, directeur de l'ARS Champagne-Ardenne, a souhaité recueillir les avis et suggestions des professionnels de la santé pour lutter contre les déserts médicaux © l'Hebdo du Vendredi

76 infirmiers pour 100 000 habitants (contre 118 en France) et de 102 médecins généralistes (contre 110 en France). But de cette réunion ? Décrypter avec les acteurs de terrain les propositions du gouvernement et recueillir leurs suggestions pour les relayer à Bercy mi-février.

Parmi les idées évoquées pour compléter le Pacte : développer un second stage obligatoire en médecine générale pour les étudiants en troisième cycle ; favoriser une formation initiale décloisonnée des professionnels pour faciliter le travail en équipe ; concevoir un module de formation des étudiants

à la télémédecine pour encourager les coopérations à distance. Certains des douze engagements du ministère semblent déjà bien amorcés en Champagne-Ardenne. « Nous avons désigné un « référent installation » unique pour aller à la rencontre des futurs médecins et les aider dans leurs démarches d'installation. Nous travaillons actuellement sur l'élaboration d'un site web dédié, et d'un programme pour mieux informer les étudiants », poursuit le directeur. « Il existe cinq maisons de santé pluridisciplinaires en région, dont deux dans la Marne. Elles visent à offrir à la population, en un même lieu, un ensemble de services de santé de proximité. Dans l'esprit de l'engagement n°12, qui consiste à conforter les centres de santé, un comité régional coprésidé par l'ARS et la Préfecture a permis, en 2011, de financer 14 projets d'établissements de ce type. Et la Fédération des maisons et pôles de santé en Champagne-Ardenne a été créée en 2012 ». Preuve que l'élan de rassemblement s'opère aussi en zone rurale, les professionnels de santé de Suippes et Mourmelon-le-Grand se réunissent

chaque mois pour échanger sur leurs projets et leurs patients. « On se connaît tous », félicite le Docteur Jean-Paul Brulé, représentant des médecins libéraux. « Ainsi, je sais déjà que deux personnes pourraient assurer ma succession si je décidais de prendre ma retraite ». Autre engagement du Pacte : garantir un accès aux soins urgents en moins de 30 minutes d'ici 2015. Quid de la région à ce niveau ? « C'est le cas de 99,5 % de la population », assure Jean-Christophe Paille. « Il reste néanmoins des zones blanches dans l'Aube et la Haute-Marne. En 2013, tous les hôpitaux publics champardennais (hors établissements psychiatriques) se constitueront en Communautés hospitalières de territoire (CHT) pour renforcer les coopérations ». Le gouvernement prévoit également d'accueillir 200 praticiens territoriaux de médecine générale en zones sous-médicalisées, en leur assurant, en contrepartie de leur installation, une garantie financière de revenus.

Sonia Legendre


10 x

S ociété

w w w. l h eb d o d u ve n d re d i. com

N°205 d u 8 a u 1 4 f é v r i e r 2 0 1 3

Rythmes scolaires

Explications de texte du recteur

Hasard du calendrier ou instruction ministérielle visant à désamorcer la grève des enseignants prévue mardi 12 février, le recteur de l'Académie de Reims a tenu à défendre le projet de loi pour la refondation de l'école qui prévoit la fameuse réforme des rythmes scolaires.

xParents, enseignants, maires, beaucoup s'interrogent sur les conséquences du passage à la semaine de quatre jours et demi de classe, avec école le mercredi (ou le samedi) matin en plus. «  Cette réforme n'a qu'un seul objectif  : une meilleure réussite des élèves en adaptant les journées de classe à leur rythme. Par rapport à 33 autres pays européens, nos enfants ont moins de jours d'école et par conséquent, des journées plus chargées qui sont source de fatigue et de déconcentration », commence par expliquer le recteur PhilippePierre Cabourdin. Avant de rassurer les parents en premier lieu  :

Le recteur entend rassurer enseignants, parents et maires sur la réforme des rythmes scolaires. © l'Hebdo du Vendredi

« Mise à part la demi-journée supplémentaire, les horaires ne changeront pas et les enfants sortiront à 16h30. Sauf qu'une heure par jour sera consacrée à des activités périscolaires. Concernant les transports scolaires, le Conseil général devra s'adapter mais on reviendra à la même situation d'avant 1998 et l'instauration de la

semaine de 4 jours. Cela ne devrait pas poser de difficultés particulières.  » Deuxième public à apaiser, ceux dont le recteur est le patron régional, les enseignants  : « Les professeurs vont être bien sûr pleinement associés à la création du projet éducatif au sein des conseils d'école. Ils devront travailler avec les animateurs chargés des

Hooliganisme

De la bonne gestion des supporters

xPas de panique ! Ce n'est pas parce que le col-

passée de 25 à 41 caméras, à des stadiers bien formés et travaillant en étroite collaboration avec les Sections d'intervention rapide de la Police nationale présentes soit en uniforme soit en civil. A Reims ou ailleurs, face aux dérives périsportives de certains supporters, un seul mot d'ordre est appliqué depuis deux ans, comme le rappelait le patron de la DNLH, le commissaire Boutonnet : « c'est la tolérance zéro. Aujourd'hui, quiconque commet une incivilité ou une infraction dans ou à l'extérieur d'un stade est passible de sanctions administratives et/ou judiciaires. Nous ne laissons et ne laisserons passer aucune infraction !  » Si les supporters rémois sont de bons élèves, une petite piqûre de rappel ne fait jamais de mal. En espérant que certains supporters turbulents du PSG (qui vient jouer à Reims le 2 mars) comprennent aussi le message.

Seuls six supporters rémois sont actuellement interdits de stade. © l'Hebdo du Vendredi

loque annuel de la Division Nationale de Lutte contre le Hooliganisme (DNLH) s'est tenu cette semaine au Stade Delaune que la délinquance dans et hors cette enceinte sportive est particulièrement importante. Non, à Reims, on ne peut pas parler de hooliganisme. Actuellement, seuls six supporters indésirables sont interdits d'accès au stade. Des mesures prises généralement dans le cadre de comparutions immédiates devant le tribunal correctionnel qui, selon le procureur de la République de Reims, «  sont davantage redoutées que les peines de prison, même fermes.» A Reims, le retour en Ligue 1 face à Marseille et ses bouillants supporters était redouté par la Direction de l'organisation et de la sécurité du Stade. Mais ce premier vrai test a été concluant en termes de sécurité grâce à une bonne gestion des flux de supporters, à une vidéosurveillance

M.D

xEt nouvelles activités périscolaires mais chaque école décidera de sa propre organisation, en accord avec les inspecteurs de l'Education nationale qui les épauleront. » Pour finir, le recteur Cabourdin tient à dédramatiser les inquiétudes des maires qui s'affolent du coût engendré par l'obligation de recruter des animateurs périscolaires  : «  Ces animateurs ne devront pas obligatoirement être salariés et de nombreuses associations proposent déjà des interventions de bénévoles dans les écoles. » Un guide de 60 pages est actuellement mis à disposition des élus pour leur faciliter la tâche. Les mairies qui lanceront ces nouveaux rythmes scolaires à la rentrée 2013 auront droit à une dotation de 50 euros par élève (plus 40 dans les zones d'éducation prioritaires). Quoiqu'il en soit, le projet de loi fixe l'application obligatoire de la réforme à septembre 2014. Et le recteur de conclure : « Nous devons d'ores et déjà travailler tous ensemble pour que ce grand projet en faveur des élèves soit une réussite. » Message passé ?

Mathieu Dubois

Au Tribunal correctionnel

En Bref

les agriculteurs marnais ont nommé...

Entre le 21 et le 31 janvier, plus de 42 000 électeurs marnais, individuels ou rattachés à un groupement, ont voté par correspondance pour désigner leurs représentants à la Chambre d'agriculture. Les résultats annoncés ce jeudi placent la liste « L'unité au service de notre avenir » - que constituent la Fédération Départementale des Syndicats d'Exploitants Agricoles (FDSEA), le Syndicat Général des Vignerons (SGV) et les Jeunes Agriculteurs (JA) - en tête, pour sept des dix collèges votants : les chefs d'exploitation et assimilés (81,08 % des voix) ; les anciens exploitants et assimilés (86,55 %) ; les propriétaires fonciers et usufruitiers (100 %) ; les coopératives agricoles de production agricole ; les autres coopératives et SICA ; les caisses d'assurances mutuelles agricoles et de MSA ; et les organisations syndicales à vocation générale d'exploitants agricoles. La liste CGT remporte 37 % des voix des salariés de la production agricole (contre 45,4 % en 2007). Les salariés des Groupements Professionnels Agricoles, quant à eux, ont élu la liste CFDT (28,03 % des voix). Prochaine étape : l'installation officielle du bureau de la Chambre, puis l'élection du président.

xPetite leçon du « bien, pas bien » Une fois n'est pas coutume, l'audience du jour s'apparente davantage à une succession de leçons de morale qu'à une comparution en justice classique. A l'image d'un tribunal où, fait exceptionnel, les magistrats auraient revêtu leur costume d'instituteur et le prévenu celui du cancre. A 56 ans, Emile est le « vilain petit canard » du jour, renvoyé devant les instances correctionnelles pour violences avec interruption du temps de travail sur sa propre fille Marion. Dans les faits, on reproche à l'individu, trop souvent sous l'influence de l'alcool, d'avoir frappé à de multiples reprises et pendant plus d'un an sa fille, cette dernière ayant finalement décidé de porter plainte contre lui. « Battre un enfant est un acte honteux dont chaque parent devrait avoir honte », commence un magistrat. Le ton est donné, la morale commence. A la barre du tribunal, le petit bonhomme d'à peine un mètre soixante cinq, noyé dans son blouson jaune et marron, proteste énergiquement : « Je ne l'ai jamais touchée, j'ai simplement laissé m'échapper une gifle le jour où elle m'a ramené une contravention pour n'avoir pas payé son billet de tramway. Elle avait déjà eu plein d'amendes, je lui avais dit de se calmer mais rien à faire, elle sortait tout le temps, fuguait et prenait plaisir à frauder ! » En déposant sa plainte, Marion n'avait évidemment pas la même version que papa, dénonçant les excès de violence de son père, accentués par son état alcoolique. Et afin de donner plus d'impact à son témoignage, la jeune femme est justement présente à l'audience. « En fait, si je me souviens bien, il y a juste eu deux fois où mon père m'a mis des claques, en 2004 et quand j'étais en primaire. » Mais c'est que cela change tout Mademoiselle, attention ! Assis sur son banc, celui des accusés, Emile reste silencieux mais sourit. « Mlle fait preuve d'un manque flagrant de cohérence, s'indigne le procureur, mais elle doit bien comprendre que tenir des propos sans fondement aux policiers peut avoir de grave conséquences et aller jusqu'à des poursuites pénales pour dénonciation de délit imaginaire. » Et voici la seconde leçon de morale, après le père, à destination cette fois de la fille. Une drôle d'audience décidément, et la plaidoirie de l'avocat d'Émile n'arrangera rien à l'étrangeté du moment : « Je regrette de constater que la gifle n'est désormais plus conçu comme faisant partie du système éducatif. Quel dommage ! » Aymeric Henniaux


11 x

S ociété

w w w. l h eb d o d u ve n d re d i. com

N°205 d u 8 a u 1 4 f é v r i e r 2 0 1 3

Mariage pour tous

Benoist Apparu : « Il a manqué un débat préalable » Le député de la Marne, ancien ministre du Logement, est l'un des deux députés UMP, avec Franck Riester, à avoir publiquement annoncé son intention de voter pour la loi autorisant les mariages homosexuels.

xC'est facile à tenir, votre position, au sein de l'UMP ? Il y a pas mal de gens qui ne sont pas d'accord avec ma position. Je reçois quelques courriers, quelques mails, quelques coups de téléphone. Certains me le disent, mais je ne suis pas inondé non plus. J'aurais effectivement pu voter discrètement, mais il me semble que sur un sujet comme celui-ci, qui fait débat dans la société, la moindre des choses c'est de voter en conscience, et pas en fonction d'un intérêt électoral. Ça me paraît honnête. Comment expliquez-vous qu'une partie de la France se déchire sur ce projet de loi ? Je pense que le déchaînement de passions est dû, à l'origine, à l'absence de débat préalable. Je suis convaincu qu'un débat calme, posé, organisé, avec des lieux où les gens auraient pu s'exprimer aurait pu éviter beaucoup de méconnaissance et d'incompréhensions sur un certain nombre de sujets. On a mené des débats beaucoup plus compliqués sur la bioéthique par exemple. Ça a permis un certain

apaisement avant de passer au vote. Et ce thème était tout aussi délicat pour la société. Par exemple, beaucoup de Français ont le sentiment qu'on va créer de la parenté homosexuelle. Mais on va en créer très peu. Il y a aujourd'hui 40 000 enfants qui vivent dans des unions homosexuelles. Le mariage pour tous va en créer combien ? 200 de plus par an, pas plus. Donc si certains considèrent que le mariage pour tous entraînera la destruction de © l'Hebdo du Vendredi

la famille, ça veut dire qu'elle est déjà faite. Voilà, un débat aurait pu éviter un certain nombre de peurs infondées comme ça. Et surtout, un débat préalable aurait pu marquer une vraie différence entre, d'un côté le mariage pour tous et l'adoption, et de l'autre la procréation médicalement assistée et la gestation pour autrui. La majorité des députés UMP considère qu'un couple homosexuel, ou un parent seul, peut élever un enfant. Il y a d'un côté qui peut élever

un enfant, et de l'autre qui peut faire un enfant. Cette distinction, il faut la conserver, à mon sens. Moi, je suis contre la PMA et la GPA, parce que là, on bascule dans autre chose. Or, dans l'esprit de nombreux français, aujourd'hui, mariage-adoption entraîne PMA-GPA. Non, ce n'est pas le cas. Le gouvernement pourrait vouloir le faire, c'est autre chose, mais il n'y a pas d'automatisme, ça n'est pas obligatoire. Un débat approfondi aurait pu mieux faire comprendre tout ça. Regrettez-vous que la droite soit conservatrice à ce sujet ? Déjà, je récuse l'idée qu'il y aurait des ringards et des modernes. Je ne vois pas au nom de quoi ceux qui épouseraient la science seraient des modernes et les autres des ringards. Ça voudrait dire que les Verts seraient des ringards parce qu'ils sont contre les OGM ! Ça n'a aucun sens. En France, le mot conservateur a une connotation péjorative, négative. Je récuse ça. En revanche ça me paraît normal qu'il y ait une droite conservatrice. On en a besoin en France. Après, est-ce que ne pas voter le mariage pour tous fait le conservateur, je ne sais pas. Pas sûr que ça soit aussi caricatural. Je ne pense pas non plus que le clivage religieuxathée soit si fort que ça. En revanche, sur le mariage pour tous, je vois un clivage générationnel réel, important.

Propos recueillis par Tony Verbicaro


12 x

S ociété

w w w. l h eb d o d u ve n d re d i. com

N°205 d u 8 a u 1 4 f é v r i e r 2 0 1 3

Nouveau préfet

Pierre Dartout, la tête à l'emploi

Pierre Dartout, 59 ans, est marié et père de cinq garçons. © l'Hebdo du Vendredi cv tout autant. SciencesPo Paris, Ena promotion Le nouveau préfet de la Marne et de Voltaire (avec François Hollande et Ségolène la région Champagne-Ardenne a Royal, entre autres), et préfectorale depuis 1980. officiellement pris ses fonctions lundi Pierre Dartout a tour à tour exercé en Vendée, Indre, La Réunion, Loire-Atlantique, Calvados, 4 février. L'occasion d'une rencontre Guyane, Pyrénées-Orientales, Drôme, Pyrénéesavec un représentant de l'Etat tourné Atlantiques, Var et Val-de-Marne, sa dernière préclairement vers la problématique fecture avant la Marne. Et il s'est arrêté à plusieurs numéro un : l'emploi. reprises à Paris, au Ministère de l'Intérieur, à celui des Dom-Tom, à l'Assemblée nationale, comme xL'homme en impose, de corps et de voix. Et le directeur de cabinet de Bernard Accoyer ou encore

comme délégué interministériel, à l'aménagement Ce sont d'abord les urgences avec les entreprises et à la compétitivité des territoires (Diact) et à en difficulté, et puis à moyen et long terme, le l'aménagement du territoire et à l'attractivité devenir économique du territoire. Je vais rencontrrégionale (Datar). er les responsables économiques, industriels et agricoles. Cette région est l'une où la valeur de Cette dernière mission confère à Pierre Dartout une l'agiculture est la plus forte. Le domaine agricole y connaissance de la Champagne-Ardenne qu'il est particulièrement important pour l'économie. » qualifie de « théorique », fondée « sur des expertises et des rapports, mais sur une expérience de Pierre Dartout est conscient de la crise démoterrain. Et elle compte. Il faut connaître les graphique qui touche la Champagne-Ardenne, hommes et les femmes qui agissent sur le territoire seule région de France à perdre des habitants : pour le connaître ». « L'Etat doit mettre à disposition des collectivités locales ses compétences. J'ai Depuis lundi, le nouveau préfet a rencontré les « J'ai quelques expériences quelques expériences qui maires de Châlons et de qui peuvent être utiles pour peuvent être utiles pour aider cette région à gagner Reims, et les présidents du Conseil général de la aider cette région à gagner des habitants. L'Etat peut aider à développer l'attracMarne et de la Région des habitants. » tivité de cette région, mais Champagne-Ardenne. pas seul, avec les collectivités. » « Mon expérience de préfet me permet de dire qu'il Plus globalement, à propos de sa fonction, Pierre faut compter un an pour être pleinement opéraDartout «  aime l'idée que l'Etat respecte ses tionnel. Mais sur certains dossiers, un préfet doit valeurs, réponde aux demandes de ses compatriêtre opérationnel immédiatement. Et mes collaborateurs sont là pour m'aider. » otes, assure une permanence dans l'écoute et qu'il soit impartial et objectif. Et aussi que l'Etat soit Et l'urgence, c'est l'emploi et d'abord le sort des réactif face à l'urgence, comme la crise actuelle. » Grantil à Châlons-en-Champagne, premier dossier cité. «  Les premiers grands chantiers dans le département de la Marne et dans la région concerTony Verbicaro nent l'économie et l'emploi, précise Pierre Dartout.

Ancien préfet - Michel Guillot

« Cette région est surprenante, pour qui ne la connaît pas »

Depuis 2010, Michel Guillot incarnait l'Etat comme préfet de la Marne et de la région ChampagneArdenne. Il a été nommé directeur du pôle territorial du Commissariat général à l'investissement, dirigé par Louis Gallois. xQuel sera précisément votre rôle au commis-

sariat à l'investissement ? C'est une structure mixte publique-privée, financée par les remboursements des banques qui avaient été aidées par l'Etat, et par une levée de fonds sur les marchés financiers. Le commissariat a déjà investi sur les secteurs porteurs. Aujourd'hui, l'objectif est d'y installer un éco-système, de mettre plus de cohérence, notamment territoriale. Ce sera mon rôle. Je serai amené à travailler à Paris, mais aussi à beaucoup me déplacer dans les régions.

Que garderez-vous de cette région ? C'est une terre qui a été marquée par l'histoire, par les guerres, dans laquelle l'Etat s'est toujours senti bien. Les valeurs sont respectées ici. Le travail, la modestie. Les Champardennais sont des marathoniens, et ils vont jusqu'au bout. J'y ai trouvé aussi un territoire où les clivages politiques sont peu visibles. Tout le monde travaille ensemble, et le préfet que j'étais pouvait jouer son rôle de catalyseur. J'ai dit souvent à certains décideurs qu'on avait fait avancer ensemble des dossiers en quelques mois ici, alors qu'ailleurs il fallait plusieurs années. C'est grâce à cet état d'esprit, par exemple, que le champagne fait le tour du monde

Michel Guillot a été préfet de la Marne et de la région Champagne-Ardenne pendant près de trois ans. © l'Hebdo du Vendredi depuis longtemps, ou encore que cette région est devenue la première région productrice d'énergie éolienne.

Pourtant, c'est une région, la seule, qui continue à perdre des habitants. Attention, le solde naturel, les naissances et les décès, est positif, c'est le solde migratoire qui est négatif. Je crois que la proximité avec l'Ile-deFrance est une explication. La ChampagneArdenne et l'Ile-de-France sont à la fois trop proches et trop éloignées. Cette région aurait sans doute à gagner à travailler davantage avec la région parisienne. L'aéroport de Vatry pourrait bien être un moyen de rapprochement. Je ne sais pas, il y a du travail, mais c'est une piste. On entend parfois que cette région est enclavée, mais c'est faux. Peut-être parfois dans la tête des gens, mais je le répète, elle ne l'est pas. On me l'a dit beaucoup, « ah, on est enclavé ! ». À chaque fois, j'ai répondu « Prouvez-le moi », et personne ne me l'a jamais prouvé.

Propos recueillis par Tony Verbicaro


13 x

S port

w w w. l h eb d o d u ve n d re d i. com

N°205 d u 8 a u 1 4 f é v r i e r 2 0 1 3

Foot (L1, 24e journée) Nancy - Reims

Nancy, exemple à suivre ?

En cas d'échec à Nancy samedi (20 heures), le Stade de Reims reculera encore d'un rang au classement, puisque son adversaire du soir, considéré largué il y a quelques semaines encore, lui passerait devant. En cas de résultat positif, le sursis d'Hubert Fournier se prolongera.

xSauf choc psychologique à court terme, changer d'entraîneur n'a que rarement de conséquences, statistiquement. Et le plus souvent, quand un président de club de football vire son entraîneur, c'est parce qu'il ne peut pas faire autrement. Changer une majorité de l'effectif ou un coach, le choix est mathématique. Et on accordera aux dirigeants du Stade de Reims, JeanPierre Caillot en tête, de ne pas céder aux sirènes, à la pression et à ces 16 matches (15 en championnat) de suite sans victoire. « Nancy, ça donne envie, ça donne des idées  », disait Hubert Fournier

cette semaine. Sauf que le réveil de Nancy a coïncidé à un changement d'entraîneur... Exit Jean Fernandez, promotion à Patrick Gabriel, alors directeur du centre de formation. «  Je suis comme tous les entraîneurs, je suis en danger, mais ce n'est pas important, poursuivait Hubert Fournier. Le plus important, c'est la survie du club. » L'entraîneur du Stade de Reims doit commencer à manquer de mots pour faire changer une constante de son effectif, match après match. «  On a fait une analyse vidéo du match à Montpellier, pour pointer les manquements des joueurs, ça leur parle plus. Ces manquements sont répétitifs. » Contre Toulouse, il y avait eu ces 15-20 minutes au milieu de la seconde période. A Montpellier, même durée, juste après la reprise. Et les trois buts montpelliérains ont été marqués durant cette mauvaise passe stadiste. Alors que les Rémois avaient franchement réussi leur première mi-temps, concrétisée d'un joli but de Courtet sur une jolie ouverture de Tacalfred. «  Le groupe reste travailleur et à l'écoute, mais on manque de matu-

rité, continuait Hubert Fournier. On a ouvert la marque onze fois sur 22 matches, mais on manque de constance. C'est la preuve d'une immaturité. Le moral irait mieux avec quelques points de plus, mais on ne peut plus traîner en route. À Nancy, on part pour un exploit. Personne ne nous voit nous sauver aujourd'hui, mais à nous de donner tort aux observateurs. » Samedi à Nancy, Reims rencontrera une équipe dont les dirigeants avouaient eux-mêmes qu'ils préparaient la saison prochaine à l'étage inférieur. Trois matches plus tard, un nul devant Lille, un succès contre Lorient et l'exploit à Marseille plus tard, les Nancéiens reparlent de maintien. À la question « le discours passe-til toujours ?  », Hubert Fournier botte en touche : « Ce n'est pas une histoire de discours, c'est l'attitude qui compte. Les joueurs doivent se faire à la réalité de la Ligue 1 où la sanction tombe tout de suite. » On juge les hommes sur ce qu'ils font, pas sur ce qu'ils disent, dit-on. Assez parlé ?

Tony Verbicaro (avec Julien Debant)

Forcément, Hubert Fournier est en danger. Mais pas plus que le Stade de Reims. © l'Hebdo du Vendredi

xReims

n'a jamais gagné à Nancy en L1

En huit confrontations en première division, Nancy a gagné cinq de ses huit matchs contre Reims à Marcel-Picot, et concédé trois nuls. Pour 22 buts nancéiens et 8 rémois. La dernière entre les deux clubs en L1 remonte à la saison 19781979. Nancy s'était nettement imposé (4-0). Et le Stade en a pris quatre au cours de ses trois derniers déplacements en Lorraine en élite : 4-0, donc, en 19781979, 4-1 en 1977-1978, et 4-2 en 1976-1977.

x50

ans sans coupe d'Europe

Le 6 février 1963, le Stade de Reims a disputé son dernier match européen en France. Un quart de finale de Coupe des clubs champions européens, la Ligue des Champions de l'époque, perdu (1-0) contre le Feyenoord Rotterdam au Parc des Princes. Il s'agissait d'une des deux défaites rémoises « à domicile » en compétition continentale (l'autre, c'était la finale de 1956, perdue (4-3) au Parc contre le Real Madrid). Au retour, aux Pays Bas, en mars, Reims n'avait pu que partager les points (1-1).


14 x

S port

w w w. l h eb d o d u ve n d re d i. com

N°205 d u 8 a u 1 4 f é v r i e r 2 0 1 3

Basket Pro B - 22e et 23e j. - ChâlonsReims - Bordeaux et Châlons-Reims - Evreux

Les montagnes russes

xOù est passée l'équipe conquérante capable d'enchaîner les matches et les succès ? Depuis sa victoire de prestige à Antibes, le Champagne Châlons Reims Basket est à la peine. Le groupe de Nikola Antic s'est ainsi incliné à deux reprises face à deux adversaires pourtant logiquement à la portée d'un candidat à l'accession en Pro A. Surpris d'abord à domicile par Fos-sur-Mer (53-65), les joueurs marnais ont ensuite subi, mardi soir, les foudres de Rouen dans sa Kindarena (75-83). Conséquence, si le CCRB est encore 3e du classement, le club partage dorénavant cette place avec Antibes et Le Portel, mais surtout, les leaders ont accentué leur avance. En effet, Evreux et Pau-Orthez disposent respectivement de deux et trois victoires de plus que Châlons-Reims. Dans ces conditions, Nikola Antic et ses hommes ne doivent plus traîner en route s'ils veulent garder l'espoir de lutter jusqu'au bout pour le sommet de la Pro B. Ils seront d'ailleurs rapidement fixés puisque le calendrier leur propose deux rendez-vous en moins de cinq jours face à Bordeaux et Evreux. Deux rencontres où la défaite est tout simplement interdite. Vendredi, d'abord, il s'agira pour Châlons-Reims de retrouver de la confiance face au dernier de la classe. Méfiance toutefois car Bordeaux vient de gagner à domicile face au Portel (68-65), son premier succès après deux mois de disette, soit dix défaites de rang ! La réception d'Evreux sera encore plus importante puisque ce club est un concurrent direct. Entraînée par Remy Valin,

Alors que Tyren Johnson, blessé à la cheville, est incertain, Nikola Antic et le CCRB n'ont plus le choix : le club doit gagner sur son parquet face à Bordeaux et Evreux. © l'Hebdo du Vendredi

cette formation reste sur cinq victoires d'affilée dont la dernière à Antibes (94-88). Evreux est emmené par un trio US redoutable formé de Jeremiah Wood (18,5 pts et 10 rbs), Clevin Hannah (17,4 pts et 5 pds) et Drake Reed (14,4 pts et 5,7 rbs), sans oublier l'excellent JFL Steeve Ho You Fat (12,8 pts et 6,3 rbs). Bref, une équipe très solide et homogène face à laquelle ChâlonsReims, qui risque d'être privé de son leader Tyren Johnson, blessé à la cheville à Rouen, devra impérativement sortir le grand jeu. Châlons-Reims - Bordeaux, vendredi 8 février à 20h et Châlons-Reims - Evreux, mardi 12 février à 20h. Les deux rencontres se joueront au complexe René Tys à Reims.

Julien Debant

Athlétisme

Paris a David Beckham, Reims a Eunice Barber !

xPrès de trois ans après sa dernière compétition, Eunice Barber, 38 ans, athlète licenciée à l'EFS Reims Athlétisme, a fait son retour à la compétition jeudi 7 février à Eaubonne, où elle participera au concours du saut en longueur du meeting féminin du Val d'Oise. En juillet 2010, elle n'avait pas réussi à atteindre les minima pour se qualifier aux championnats d'Europe de Barcelone. Depuis, elle Eunice Barber veut croire en un dernier saut. © l'Hebdo du Vendredi n'avait plus chaussé les pointes. En mai dernier, son retour, à l'occasion des championnats interclubs, avait déjà été évoqué. Eunice Barber est arrivée en France, en provenance de Sierra Leone, en 1992, et a été accueillie par Gilbert Marcy et l'EFSRA. Après avoir participé aux Jeux olympiques, sur l'heptathlon, sous les couleurs de Sierra Leone, en 1996 à Atlanta, Eunice a été naturalisée française. Elle est devenue championne du monde de l'heptathlon en 1999 à Séville et championne du monde du saut en longueur en 2003 à Saint-Denis. A son palmarès, figurent encore deux médailles d'argent dans des mondiaux (heptathlon en 2003 et 2005) et une médaille de bronze (saut en longueur en 2005). Eunice Barber détient le record de France de l'heptathlon (6889 points en 2005) et de la longueur (7,05 m en 2003).

Tony Verbicaro


N°205 DU 8 AU

L ’ A G E N D A

magazine

C U L T U R E L

C H Â L O N S

14 FÉVRIER 2013

w w w. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

POLE’n PRODUCTIONS présente :

SPECTACLE •

Les fabuleuses histoires de Pommerat à la Comète P. 16

CONCERT •

THE LOST FINGERS MARDI 5 MARS À L'AFFICHE À REIMS

PAUL PERSONNE JEUDI 14 MARS 20H30 LE K TINQUEUX

SANSEVERINO JEUDI 14 MARS 20H30 L'ATHMOSPHERE A RETHEL

Salut les Copains au Capitole P. 16

PATRIMOINE •

Visite : les secrets des écoles châlonnaises P. 17

SUPERBUS MERCREDI 20 MARS 20H30 LA CARTONNERIE A REIMS

THE AUSTRALIAN PINK FLOYD SHOW ELMER FOOD BEAT VENDREDI 29 MARS 20H VENDREDI 12 AVRIL 20H30 CENTRE DES CONGRES DES VIEILLES FORGES (08) PARC EXPOS DE REIMS

numéros de licence : 510071/510072

EXPOSITION Une demi−heure, une œuvre P. 17

ELMER FOOD BEAT SAMEDI 13 AVRIL 20H30 LE K TINQUEUX

BASTIAN BAKER SAMEDI 13 AVRIL 20H30 A L'AFFICHE REIMS

ONE NIGHT OF QUEEN DIMANCHE 29 SEPTEMBRE 17H30

www.polenproductions.com

LE CAPITOLE CHALONS EN CHAMPAGNE

Points de vente habituels


16 x

S or tie

w w w. l h e b d o d u v e n d r e d i . c o m N°205 du 8 au 14 février 2013

La Comète - Théâtre

Capitole en Champagne - Salut les Copains

Les fabuleuses histoires de Pommerat Les années « Yéyé » : souvenirs, souvenirs !

xPour y avoir déjà posé ses valises quatre fois par le passé, Joël Pommerat fait partie des habitués de la Comète. L'un des metteurs en scène les plus marquants du paysage théâtral français, « tombé dedans » dès son plus jeune âge. Il arrête ses études à 16 ans, devient comédien à 18, s'oriente vers l'écriture à 23, et monte sa propre compagnie à 27 ans. Très vite, les spectacles se multiplient et donnent naissance à un processus de création cher à l'artiste : il écrit ses textes au fil des répétitions, en y Signée Joël Pommerat, « La grande et fabuleuse histoire du commerce » pointe du doigt les techniques de vente associant les comédiens. aguerries et autres travers moraux des VRP © Elizabeth Carecchio Dans cette nouvelle pièce, l'écrivain conte, de façon contemporaine et criante de vérités, « La grande et fabuleuse histoire du commerce ». Deux histoires, plus précisément, et aussi deux époques différentes : les années 60 et l'an 2000. Dans la première, un jeune homme inexpérimenté dans la vente rejoint un groupe de quatre vendeurs d'âges mûrs. Dans la seconde, quatre hommes d'âges mûrs, débutants dans la vente, reçoivent les conseils et les encouragements de leur jeune chef. « C'est une façon pour moi de montrer comment la logique du commerce peut générer la confusion dans nos esprits ». Et influer sur le comportement et les principes moraux de ses ambassadeurs, mais également des consommateurs. Sur scène, de subterfuges en techniques marketing affutées, cinq acteurs hauts en couleurs interprètent brillamment le quotidien des VRP et leur credo : vendre à tout prix, n'importe quoi, coûte que coûte. Joël Pommerat s'en amuse : « Ce qui est passionnant et vertigineux dans le métier de vendeur, c'est que le meilleur des savoir-faire, la meilleure des techniques, pour celui qui l'exerce, c'est l'authenticité. Dans ce métier, la meilleure façon de mentir c'est d'être sincère ». Réflexion et introspection assurées... La grande et fabuleuse histoire du commerce - Texte et mise en scène de Joël Pommerat - Jeudi 14 et vendredi 15 février à 20h30 à la Comète - Durée : 1h20 - Infos et réservations au 03 26 69 50 99

S.L

xCheveux longs, blousons noirs et twist à gogo... Si, pour beaucoup, elle évoque une bande d'artistes inoubliables, un florilège de chansons et tous les symboles des années « Yéyé », l'appellation Salut les Copains est d'abord le titre Bons baisers des années « Yéyé », avec la compagnie Salut les Copains ! © DR d'une émission de radio créée en 1959 sur Europe 1. Puis deviendra celui de la revue lancée par Frank Ténot et Daniel Filipacchi, en 1962. Au fil des pages et des couvertures - plus d'un million d'exemplaires vendus à l'époque - se dévoilent alors les vedettes de toute une génération, amis sur scène comme, bien souvent, dans la vie : Hallyday, Vartan, Hardy, Sheila, Gall, Polnareff, François, Dutronc, etc. Et avec eux, des tubes tels que « Biche oh ma Biche », « Belles, belles, belles », « Poupée de cire, poupée de son », « La plus belle pour aller danser », « Daniela », ou encore « L'école est finie », restés gravés dans le coeur des fans et que l'on fredonne encore volontiers aujourd'hui. Cinquante ans après, Label Ln Productions a eu la chouette idée de rendre hommage à ces joyeux lurons, grâce à un spectacle dédié, une troupe de comédiens, danseurs et interprètes chevronnés, et une tournée nationale. Du Dôme de Marseille aux Folies Bergère, en passant par le Capitole. Entre deux airs revisités, la compagnie retrace l'épopée des copains et leurs plus grands moments : le lancement du magazine, le concert de la Nation et ses 200 000 spectateurs, l'arrivée de la musique pop et de la machine Scopitone, et évidemment, mai 68. A revivre, absolument ! Salut les Copains - Vendredi 15 février à 20h30 au Capitole en Champagne - De 45 à 59 euros - Placements numérotés assis - Billets en vente à l'Office de Tourisme, Carrefour Croix Dampierre, Espace culturel Leclerc de Fagnières et en ligne (Fnac, Ticketnet, Francebillet)

Sonia Legendre

CONCERTS CONCERTS CONCERTS CONCERTS CONCERTS CONCERTS CONCERTS CONCERTS CONCERTS CONCERTS CONCERTS CONCERTS CONCERTS Distillant une musique aux sonorités peu baHIP HOP : LA RUMEUR CHÂLONS REIMS samedi 9 février

REGGAE FOLK : PIERPOLJAK

Comment décrire le phénomène Pierpoljak ? Son histoire pourrait se résumer par une rédemption dans le reggae, un reggae qui sonne roots. Son dernier Best Of est crique et frêle, le corps des chansons maigre et vigoureux, les percus incisives, tribales.

À 20h30. Tarifs : de 10 à 16 euros l’Orange Bleue à Vitry-le-François.

lundi 11 février

PORTICO QUARTET

Peter Gabriel en personne les a signés sur son label « Real World ». Et lorsqu’on connaît l’importance qu’il attache à l’originalité et la performance artistiques, on imagine assez bien le standing du Portico Quartet. À 20h30. Durée : 1h30 - Infos et réservations au 03 26 69 50 99.

vendredi 15 février

COMÉDIE MUSICALE : « SALUT LES COPAINS »

Salut Les Copains, le spectacle musical, c’est une troupe de comédiens, chanteurs et danseurs qui réinterprèteront sur scène les plus grands tubes de cette période. Des chansons, mais aussi une histoire. À 20h30. Tarifs : 45 à 59 euros Capitole-en-Champagne, av. du président Roosevelt à Châlons-en-Champagne

vendredi 15 février

MOURMELON - CORBIER

Le chanteur et guitariste, star du Club Dorothée, poursuit son tour de chant et fait étape à Mourmelon.

À 20h30. Centre culturel.

samedi 16 février

Le voilà, tout chaud sorti du four. Ca s’appelle Tout brûle déjà, et c’est le nouvel album de La Rumeur. Paroles aiguisées, démarche farouchement indépendante et conduisant à un engagement politique, ce groupe venu des Yvelines ne mâche pas ses mots.

À 20h30. Dans le cadre de Itinéraire Hip hop - Tarifs : de 10 à 16 euros l’Orange Bleue à Vitry-le-François.

mercredi 20 février

vendredi 8 février

TECHNO : SHARIVARI

Une soirée dédiée à l’improvisation dans la musique électronique, par l’association Inner Corner. Concerts live de Mekanik Kantatik, I.W.S. et NGC777.

À 20h30. Tarifs : 10 à 17 euros - La Cartonnerie

samedi 9 février

FESTIVAL : LES NUITS DE L’ALLIGATOR

Eugène Onéguine est un opéra en trois actes de Piotr Ilitch Tchaïkovski, basé sur le roman éponyme d’Alexandre Pouchkine.

Nouvelle livraison pour la huitième édition des Nuits de l’Alligator. L’esprit rock blues soul est toujours présent avec The Heavy, Heymoonshakers, et une grosse dose de punk avec The Computers.

dimanche 31 mars

dimanche 10 février

RETRANSMISSION OPÉRA/CONCERT : EUGÈNE ONÉGUINE

À 20h00. Tarif : 20 euros - Ciné Majestic, 2 rue A. Fresnel à Châlons-enChampagne.

CHANT CHORAL : « LES CHŒURS DE L’ARMÉE ROUGE »

120 choristes et musiciens mais aussi un ballet virevoltant de danseurs et danseuses pour un spectacle familial hors du commun ! À 14h30 et 18h30.Tarifs : 37 à 45 euros Capitole-en-Champagne, av. du président Roosevelt à Châlons-en-Champagne

ÉPERNAY

vendredi 15 mars

VARIÉTÉ ET CHANSON FRANÇAISES : « MARC LAVOINE »

Musicalement et dans le thème abordé, Marc Lavoine surprend, se met à nu et détonne : ainsi sur le fil, il fait chalouper nos cordes sensibles. À 20h00. Tarifs : 42 à 49 euros. Le Millésium, av. du général Margueritte à Epernay. .

À 20h00. Tarifs : 9 à 16 euros - La Cartonnerie

RETRANSMISSION : DON QUICHOTTE

Cette nouvelle version chorégraphique d’Alexei Fadeyechev est dansée par le Ballet du Bolchoï à travers le monde. Ici, Don Quichotte et Sancho Panza ne sont pas les rôles principaux mais des personnages-pivots qui relient les scènes entre elles.

À 16h00. Tarif : 26 euros Cinéma Gaumont Reims, 72, place Drouet d’Erlon

mercredi 13 février

CONCERT DU CONSERVATOIRE N°2

l’Ensemble Vocal Enfants du Conservatoire propose un programme consacré à la musique vocale avec piano, autour d’oeuvres de Liszt, Brahms, Mendelssohn, Schubert et Schumann. À 20h00. Entrée libre Opéra de Reims

mercredi 13 février

JAZZ : HARA CONCEPT

nales, Hara Concept propose des compositions jouant un kaleidoscope de tons : conques hurlantes, didgeridoo envoûtant, et violon tressant sa toile entre riffs organiques et drumming coloriste.

À 21h00. Entrée libre Le Cochon à plumes 91, place Drouet d’Erlon à Reims

jeudi 14 février

[DJAZ] À L’OPÉRA N°2

Leïla Martial assume une fragilité qui n’est pas inconstance, elle a trouvé une voie originale entre projection de soi sur scène et constructions vocales délicates, et prend donc place dans le cercle des chanteuses dont on attend chaque concert. À 19h00. Tarif : 8 euros, gratuit pour les étudiants Opéra de Reims

jeudi 14 février

MATHIEU BOOGAERTS + FRANÇOIZ BREUT

Mathieu Boogaerts revient avec un sixième album, comme une déclaration, un parfait exercice de style mais aussi une véritable mise à nu face au public. À 20h00. Tarifs : 11/14/16/18 euros La Cartonnerie

vendredi 15 février

HIP HOP : SCRED CONNEXION

Artistes hip hop majeurs depuis la fin des années 90, le groupe le plus connu des inconnus passe enfin par la ville des sacres. En première partie vous retrouverez leurs collègues lillois de La Jonction, ainsi que Nefast, artiste local.

À 20h00. Tarifs : 10 à 17 euros La Cartonnerie


S or tie

w w w. l h e b d o d u v e n d r e d i . c o m N°205 du 8 au 14 fÊvrier 2013

Visite accompagnĂŠe

Secrets de fabrication des Êcoles châlonnaises...

Pour la petite anecdote, le lycÊe Pierre Bayen, construit au XXe siècle et devenu mixte après la Seconde Guerre Mondiale, aura accueilli parmi ses Êlèves le dessinateur Cabu, ou encore Bruno Bourg-Broc, maire de Châlons Š GÊrald Garitan

xDeux fois par mois, les visites accompagnÊes  Ville d'art et d'histoire  proposent de se laisser conter le passÊ et l'architecture de Châlons.  Au fil de ce nouveau parcours, les participants pourront observer l'architecture de plusieurs Êcoles construites au XXe siècle, et comprendre comment l'enseignement et la pÊdagogie ont eu une incidence sur l'Êvolution de ces bâtiments , explique BÊatrice Hernu, animatrice du patrimoine de la Ville.  Les Êcoles du dÊbut du siècle ne sont

pas du tout les mêmes que celles ÊdifiÊes à la fin du siècle . Et l'experte d'illustrer ses propos en citant l'Êcole Prieur de la Marne, constituÊe d'ÊlÊments prÊfabriquÊs et d'une crÊation architecturale ÊpurÊe.  Contrairement au collège Duruy, qui date des annÊes 30. Il a ÊtÊ conçu par l'architecte Emile Maigrot, à qui l'on doit Êgalement les Halles du Boulingrin, à Reims. On y retrouve son style et une toute autre logique de conception. Les annÊes 60 font Êtat d'une certaine standardisation. Le cas du collège Nicolas Appert par exemple . De dÊcennie en dÊcennie, d'autres facteurs ont bien Êvidemment guidÊ les travaux des ingÊnieurs.  A l'issue de la Première Guerre Mondiale, nous notons une rÊflexion architecturale plus complexe, qui se vÊrifie avec l'Êcole Clovis Jacquiert ou le collège Perrot d'Ablancourt. Et lorsque nous avons commencÊ à dÊvelopper les quartiers dans la ville, les structures scolaires sont devenues plus petites, comprenant parfois six classes seulement . A ceux qui se demanderaient pourquoi, à l'Êpoque, on disposait les fenêtres des salles de classe sur un seul et même mur : rÊponse ce samedi ! Visite accompagnÊe  L'architecture des Êcoles du XXe siècle à Châlons  - Samedi 9 fÊvrier à 14h30 - DÊpart devant l'Office de tourisme (3, quai des Arts) - Tarif : 3 euros (gratuit pour les moins de 18 ans) - Inscriptions obligatoires au 03 26 65 17 89

Sonia Legendre

MusĂŠe des Beaux-Arts et d'ArchĂŠologie

 

"# ! $%# & ''



    ! 

 

     

    !"# $  % $& '() %*   ' &

          

         

           

17 x

SPECTACLES SPECTACLES SPECTACLES SPECTACLES SPECTACLES de chant invite les enfants Ă  une expĂŠrience CHĂ‚LONS vendredi 8 fĂŠvrier

MAGIE D’OMBRES... ET AUTRES TOURS

Philippe Beau est un artiste complet. Musique, magie, manipulation, ombres chinoises, piano, cinĂŠma, tout passe entre ses doigts et semble glisser avec harmonie.

Une demi-heure, une Ĺ“uvre (ou quatre !)

xAvec plus de 500 participants depuis septembre, les formules  Culturez-moi  de la Ville de Châlons font leurs preuves. Au menu : visites-flash, siestes littÊraires et autres animations programmÊes sur la pause mÊridienne. Mercredi, direction le MusÊe des Beaux-Arts pour une nouvelle session  Une demi-heure, une œuvre .  L'idÊe : faire dÊcouvrir le nouvel accrochage de la galerie de peinture, organisÊ par Êcoles et La  Vue du Forum Romain  est le seul paysage Êtranger que l'on connaisse du peinpar thÊmatiques, en donnant des tre châlonnais Victor Navlet Š HervÊ Maillot repères aux visiteurs , prÊcise Caroline Niess-Guerlet, mÊdiatrice culturelle. Quatre œuvres restaurÊes ou rÊcemment acquises, reprÊsentant des paysages rÊels ou imaginaires, ont ÊtÊ spÊcialement sÊlectionnÊes.  Bien souvent, on ne passe que quelques secondes devant un tableau. Le but du jeu, ici, est de prendre le temps d'observer, de dÊcortiquer et de comparer . Parmi les toiles à l'honneur : la  Vue du Forum Romain  du Châlonnais Victor Navlet, et le  Caprice architectural  de Jan Tilens.  Avec très peu de couleurs et en jouant ÊnormÊment sur la lumière, ce dernier arrive à nous donner une multitude de dÊtails sur la vue du Mont Palatin . A dÊguster sans modÊration !  Une demi-heure, une oeuvre : les paysages de la nouvelle galerie de peinture  - Mercredi 13 fÊvrier de 13h15 à 13h45 - MusÊe des Beaux-Arts et d'archÊologie, place Godart - EntrÊe libre

S.L

À 20h30. Tarifs : 6 à 24 euros - La Comète

mardi 12 fĂŠvrier

MOURMELON - CINÉMARDI  GARFIELD, LE FILM 

Un film chaque deuxième mardi du mois.

Ă€ 20h30. Centre culturel. Gratuit. Retrait des billets sur place.

mardi 19 fĂŠvrier

MOURMELON - LA FOLLE JOURNÉE DE JULIE ET COMPAGNIE

Ă€ 20h00. Centre culturel.

Jeune public. mardi 12 mars

MOURMELON - CINÉMARDI  LES BRONZÉS 

Un film chaque deuxième mardi du mois.

Ă€ 20h30. Centre culturel. Gratuit. Retrait des billets sur place.

ÉPERNAY

mardi 12 fĂŠvrier

LES ENCOMBRANTS FONT LEUR CIRQUE

Ces encombrants ne font pas rÊfÊrence aux vieilleries que l’on sort rÊgulièrement sur le trottoir. Ici, il est question d’antiquitÊs humaines, de vieux forains fous furieux qui entendent bien rÊaliser ce qu’ils ont toujours voulu faire : du cirque !

À 20h30. ThÊâtre Gabrielle-Dorziat à Epernay.

jeudi 14 fĂŠvrier

JEUNE PUBLIC : MA

Ma, comme Maman, première syllabe prononcÊe par les tous-petits est aux prÊmices du langage. CrÊÊ par Sophie GreliÊ, ce spectacle

sensorielle et musicale Ă  la fois magique et ĂŠnigmatique.

Ă€ 18h00. Tarifs : de 6 Ă  10,5 euros - Le Salmanazar.

REIMS

vendredi 8 fĂŠvrier

ONE MAN SHOW : YANIK - CA N’ENGAGE QUE MOI

Peut-on être un homme prÊtentieux, aigri et bougon tout en ayant la naïvetÊ d’un enfant rêveur ? La rÊponse est non !... sauf Yanik : 1m88 de dÊsinvolture, de contradiction et d’humour vachard.

À 20h30. Tarif : 24 euros A l’Affiche, 110 av. J. Jaurès à Reims

vendredi 8 fĂŠvrier

OPÉRA : WOZZECK

L’opÊra expressionniste d’Alban Berg soumet l’antihÊros Wozzeck aux affres d’une classe dirigeante exempte de sens moral, dominant avec mÊpris et sadisme les moins fortunÊs.

Ă€ 20h30. SĂŠance supplĂŠmentaire Ă  14h30 le dim. 10 fĂŠvrier Tarifs : de 10 Ă  42 euros - OpĂŠra de Reims

samedi 9 fĂŠvrier

ONE WOMAN SHOW : ANNE [ROUGE]MANOFF

Dans ce nouveau spectacle, la pÊtillante femme en rouge revient plus mordante que jamais pour croquer à pleines dents dans l’actualitÊ.

À 20h30. COMPLET Centre des Congrès, 12 bd. du GÊnÊral Leclerc à Reims

samedi 9 fĂŠvrier

ONE MAN SHOW : DIDIER PORTE FAIT RIRE LES VirÊ pour la deuxième fois de France Inter au printemps 2010, après 10 ans de stakhanovisme rigolard au  Fou du roi  et dans la matinale d’Inter, Didier Porte s’est immÊdiatement attelÊ à l’Êcriture d’un spectacle subversif et flambant neuf. MASSES

À 20h30. COMPLET - A l’Affiche, 110 av. J. Jaurès à Reims


18 x

C inéma

w w w. l h eb d o d u ve n d re d i. com

N°2 0 5 d u 8 a u 1 4 f é v r i e r 2 0 1 3

Les horaires x

du 06/02/2013 au 12/02/2013

Pa t r i c k Va n l a n g h e n h ove n

ARRÊTEZ MOI

(France 1H39 Thriller) De Jean-Paul Lilienfeld, avec Sophie Marceau, MiouMiou, Marc Barbé. Une femme débarque comme un navire à la dérive, un beau soir, dans un commissariat. Elle avoue un crime commis il y a plusieurs années. Plus la policière chargée de l’arrêter comprend la vie et les raisons de cet acte, moins elle souhaite lui passer les menottes. Adapté d’un roman de Teulé et d’une histoire vraie, le réalisateur joue sur les mots et la confrontation de deux actrices. Hélas, la forme ne suit pas.

CINÉMA Le Palace 33 Bld Motte - 51200 Epernay

Hôtel Transylvania (Avant Première) dimanche 10h30 Gangster Squad (-12 ans) mercredi 14h30 | 17h30 | 20h30; jeudi vendredi lundi 14h30 | 20h30; samedi 14h30 | 17h | 20h | 22h30; dimanche 10h30 | 15h | 17h30; mardi 14h30 | 18h | 20h30 VO dimanche 20h Amitiés sincères mercredi 17h30 | 20h30; jeudi 20h30; vendredi lundi 14h30 | 20h30; samedi 17h | 20h | 22h30; dimanche 17h30 | 20h; mardi 14h30 | 18h | 20h30 Happiness Therapy mercredi 14h30 | 17h30 | 20h30; jeudi 20h30; vendredi lundi 14h30 | 20h30; samedi 14h30 | 17h | 20h | 22h30; dimanche 10h30 | 15h | 17h30; mardi 14h30 | 18h | 20h30 Max mercredi 17h30; jeudi lundi 20h30; vendredi 14h30; samedi 17h | 22h30; dimanche 10h30 | 17h30; mardi 14h30 | 18h Le petit Gruffalo mercredi samedi 14h30; dimanche 15h; mardi 18h Django Unchained (-12 ans) mercredi samedi 14h30 | 17h30 | 20h30; jeudi mardi 14h30 | 20h30; vendredi lundi 20h30; dimanche 10h30 | 15h VO dimanche 20h Alceste à bicyclette mercredi 14h | 17h30 | 20h30; jeudi vendredi lundi 14h | 20h30; samedi 14h | 17h | 20h | 22h30; dimanche 10h30 | 15h | 17h30 | 20h; mardi 14h | 18h | 20h30 Paulette mercredi 14h30 | 20h30; jeudi lundi 14h30; vendredi 20h30; samedi 14h30 | 20h; dimanche 15h | 20h; mardi 18h | 20h30

GAMBIT

(USA 1H30 Comédie) De Michael Hoffman, avec Colin Firth, Cameron Diaz, Alan Rickman. Lionel Shabandar s’associe avec une reine du rodéo, excentrique, pour arnaquer Harry Deane, un milliardaire anglais. Le but du jeu est de lui refourguer un faux Monet que le papy de la demoiselle aurait dérobé à la fin de la seconde guerre mondiale. Remake d’un film de 1966 avec Shirley MacLaine, scénario revu par les frères Cohen, pour une comédie lambda, n’apportant rien de plus.

HITCHCOCK

(USA 1H38 Bio) De Sacha Gervasi, avec Anthony Hopkins, Helen Mirren, Scarlett Johansson. Alors que tout le monde le décourage d’adapter cette histoire de tueur de Robert Bloch, Psychose, Alfred Hitchcock engage ses propres deniers pour réaliser, soutenu par sa femme scénariste qu’il soupçonne d’incartades, le film le plus célèbre et le plus controversé du maître du suspense. Une comédie sympathique qui pêche parfois par certains manques ou pour cause de pistes non développées. Helen Mirren vole la vedette à Hopkins qui accentue trop la voix particulière du drôle d’oiseau.

CINÉ Le Majestic

ZAC des Escarnotieres 51000 Châlons Hôtel Transylvania (Avant Première) Dim : 11:00 Gangster Squad (-12 ans) Mer, Sam, Dim : 11:15 | 13:45 | 16:00 | 18:00 | 20:00 | 22:15 Jeu, Ven, Lun, Mar : 13:45 | 16:00 | 18:00 | 20:00 | 22:15 Hitchcock Mer, Sam, Dim : 11:15 | 13:45 | 16:00 | 18:00 | 20:00 | 22:15 Jeu, Ven, Lun, Mar : 13:45 | 16:00 | 18:00 | 20:00 | 22:15 Gambit Mer, Sam, Dim : 11:15 | 13:45 | 16:00 | 18:00 | 20:00 | 22:15 Jeu, Ven, Lun, Mar : 13:45 | 16:00 | 18:00 | 20:00 | 22:15 Turf (Avant Première) Mar : 20:00 Amitiés sincères Mer, Sam, Dim : 11:15 | 13:45 | 16:00 | 18:00 | 20:00 | 22:15 Jeu, Ven, Lun, Mar : 13:45 | 16:00 | 18:00 | 20:00 | 22:15 Happiness Therapy Tous les jours : 13:45 | 16:30 | 19:30 | 22:00 Lincoln Mer, Sam, Dim : 11:00 | 13:45 | 16:30 | 19:30 Jeu, Ven, Lun, Mar : 13:45 | 16:30 | 19:30 Intersections (12 ans) Tous les jours : 22:15 Le Dernier Rempart Tous les jours : 22:15 Max Mer, Sam, Dim : 11:15 | 18:00 Jeu, Ven, Lun, Mar : 16:00 | 18:00 Django Unchained (-12 ans) Mer, Sam, Dim : 10:30 | 13:30 | 16:30 | 19:30 | 22:30 Jeu, Ven, Lun, Mar : 13:30 | 16:30 | 19:30 | 22:30 Alceste à bicyclette Mer, Ven, Sam, Dim : 20:00 Jeu, Lun : 13:45 | 20:00 Paulette Mer, Sam, Dim : 11:15 | 13:45 | 16:00 | 18:00 | 20:00 | 22:15 Jeu, Ven, Lun, Mar : 13:45 | 16:00 | 18:00 | 20:00 | 22:15 Les Cinq Légendes Mer, Sam : 11:15 | 13:45 | 16:00 Dim : 13:45 | 16:00

CINÉ La Comète

5 rue des Fripiers - Châlons-en-Champagne

Au bout du conte (Avant Première) Samedi 18h00 La rose pourpre du Caire Mercredi 20h30 FoxFire confession d’un gang de filles Ven 8 à 20h30 Dim 10 à 20h30 Lun 11 à 20h00 César doit mourir VO Mer 6 à 18h00 Jeu 7 à 18h00 Sam 9 à 20h30 Lun 11 à 15h00 La chasse Jeu 7 à 20h30 Ven 8 à 18h00 Dim 10 à 18h00

E xposition

x Du 8 au 11 février au parc des expositions : 7 000 visiteurs attendus au 27e salon des artisans d'art

Pour la vingt-septième année consécutive, le salon des artisans d'art ouvrira ses portes au Parc des expositions de Troyes, du 8 au 11 février. Des d'artisans venus de tout l'Hexagone, dont une quarantaine y participant pour la première fois, viendront faire découvrir aux Aubois leurs créations et surtout leur passion du métier. Cette manifestation n’attend pas moins de 100 exposants, dont une quinzaine

SHADOW DANCER

gros plan

x

GANGSTER SQUAD (-12 ANS)

(USA 1H53 Thriller) De Ruben Fleischer, avec Ryan Gosling, Josh Brolin, Sean Penn. 1949, Los Angeles. Mickey Cohen, enfant de Brooklyn, dirige le crime organisé de la ville. C’est un homme brutal, impitoyable. Il joue sur la violence et la peur pour installer sa mainmise sur la prostitution, la drogue, les paris clandestins, les armes. Sans scrupule, grâce à l’argent qu’il amasse, il achète les politiques, les policiers et les juges de la cité des anges. Certains pensent que l’immonde créature ne peut continuer son petit jeu encore longtemps. Pour abattre le mal, il faut une brigade adoptant les mêmes règles, prête à descendre en enfer pour s’y salir les mains. Le chef de la police, encore intègre, charge un ancien héros de la guerre, John O'Mara, de constituer une bande aux frontières de la légalité pour abattre la bête. Il réunit autour de lui un groupe d’insoumis et d’inadaptés qui pourrait bien, cette fois-ci, ébranler l’empire du ténébreux et effacer de la carte Mickey Cohen une fois pour toutes. Nous attendions beaucoup de Ruben Fleischer, réalisateur prometteur qui avec Bienvenue à Zombieland et 30 minutes maximum, s’amusait à détourner le genre. Peut-être avions-nous placé la barre trop haut ? Il ne suffit pas d’avoir des idées et du talent pour réussir son dernier coup d’archet comme Sherlock Holmes. Pourtant, un casting de prestige, de la poudre, de la contrebande, de la vinasse, des costards de grands couturiers et des flingues qui crachent la mort, accouchent d’un pétard mouillé. Nous avons l’impression d’un film qui échappe à son auteur, ni pastiche, ni film de genre, singeant ouvertement Les affranchis ou Brian de Palma, pompant comme les Shadocks, Les Incorruptibles. Deux trois moments émergent comme des îlots, laissant entrapercevoir ce que le film aurait pu être et ne sera pas. Nous l’avons toujours dit, le cul entre deux chaises, on finit par tomber. Découvrez la version longue et les autres sorties sur www.cine-region.fr et la chronique radio sur France bleu Champagne le mercredi à 18H.

d'Aubois, qui s'installeront dans trois halls du Parc des expositions et se préparent à la venue de quelque 7 000 visiteurs. Toutes les matières passent entre les mains de ces créateurs : cuir, laine, bois, bronze, céramique, émaux, pâte à sel, bijoux... Ces artisans d'art travaillent pour la conservation et la restauration du patrimoine. Ils oeuvrent aussi dans le domaine de la création auprès de particuliers, décorateurs ou désigners. Sur place, les chineurs se régaleront autour des arts de la table, maroquinerie, sculpture, vêtements ou cha-

(Irlandais 1H42 Drame) De James Marsh, avec Andrea Riseborough, Aidan Gillen, Domhnall Gleeson Collette, jeune veuve d’une famille de fervents activistes de l’IRA, se retrouve emprisonnée suite à un attentat. Mac, un agent du MI5, lui propose de trahir les siens ou d’aller en prison. Elle choisit la première voie, mais cela comporte des risques. Cette bonne idée accouche d’un film convenu, une belle photo qui ne suffit pas à masquer le manque de rythme et de profondeur du sujet.

TU HONORERAS TA MÈRE ET TA MÈRE

(France 1H32 Comédie) De Brigitte Roüan, avec Nicole Garcia, Eric Caravaca, Patrick Mille. Jo, mère possessive, profite d’un festival grec qu’elle organise chaque été pour réunir ses fils, leur femme et leur progéniture autour d’elle. Manque de crédits, la fête est annulée mais la belle débarque malgré tout, car ce qui compte c’est bien la réunion familiale. Une charmante réussite que ce huis clos en Grèce pour Œdipe, tournant autour de la relation possessive mère-fils.

peaux, lampes en verre. Même les amoureux qui s'apprêtent à célébrer la Saint-Valentin pourraient trouver ici de quoi combler leur moitié.

Salon des artisans d'art, vendredi 8 février de 14h à 20h, Samedi 9 et dimanche 10 février de 10h à 19h Dimanche 10 février de 10h à 19h, lundi 11 février de 10h à 18h, au Parc des Expositions. Entrée : 3 et 4 €.Tarif enfant (5 à 12 ans) : 1 € (Gratuit pour les moins de 5 ans). Renseignements au 03 25 82 65 82

Inès Feneuil, verrier d'art, fabrique dans son atelier, des lampes en verre émaillé ainsi que des appliques murales. © DR


19 x

ortrait P

w w w. l h eb d o d u ve n d re d i. com

N°2 0 5 du 8 au 14 février 2013

Julien Lebecq, champion du monde par équipes 2013 de baby-foot

« On veut être reconnus en tant que sportifs »

pieds, il faut s'adapter. Le premier à marquer cinq buts a remporté la partie, et il faut en gagner trois pour s'imposer. Cinq matches sont prévus, l'équipe qui remporte trois points se qualifie. » Le résident de SaintAndré-les-Vergers qui jouxte la Préfecture de l'Aube, où il est né il y a 28 ans, a débuté le babyfoot « au lycée ». Sur un Bonzini xLe « I will survive » de Gloria donc, le modèle traditionnel Gaynor n'a pas retenti dans le français. Celui avec sa balle en Palais des sports nantais le 6 liège qui, peu résistante, n'a janvier dernier. Mais la joie des désormais plus sa place à haut neuf membres de l'équipe de niveau. France de football de table n'é- «  J'ai vu que j'avais du potentait pas moins grande que celle tiel, poursuit le papa d'un petit des vingt-trois Bleus d'Aimé garçon de trois mois, alors j'ai Jacquet le 12 juillet 1998. Au commencé à aller voir dans les terme d'une finale épique face cafés comment ça allait. Et je me aux Américains - qui sont au rendais compte que je me « baby » ce que les Brésiliens débrouillais pas trop mal. J'ai sont au football -, remportée à la ensuite voulu savoir si d'autres belle trois manches à deux, trucs existaient pour jouer Julien Lebecq et ses partenaires encore plus haut. Je suis monté devenaient pour la première fois à Paris et là, j'ai vu qu'il y avait champions du des joueurs qui « En France, monde multitatouchaient pas mal. bles. il n'y a aucune Une fois dedans, je Une cinquième m'y suis mis à fond. édition qui se considération. » La première année, déroule sur le j'ai terminé troisième des champrincipe d'une première phase de pionnats de France en double. » poules, puis d'un tableau à élimination directe à partir des Une médaille de bronze qui sera quarts de finales (1). Et qui se suivie de quatre titres nationaux dispute sur les cinq tables en par équipes avec ses clubs de vigueur au niveau international Nantes puis Evry, ainsi que de (françaises, américaines, quatre sacres de champion du autrichiennes, italiennes et alle- monde en individuel sur Bonzini mandes). Julien Lebecq explique entre 2009 et 2012. Ce qui fait le principe  : « C'est comme au du Dryat l'un des meilleurs spétennis, il y a différentes sur- cialistes de la surface. « C'est faces. Au foot de table, c'est pour cela que j'ai été appelé en pareil, certains tapis sont plus équipe de France », reprend durs que d'autres, les balles sont Julien qui fait équipe avec Gaël parfois différentes, les joueurs Lagrange en double. Des n'ont pas tous le même genre de Tricolores qui, malgré leur titre L'équipe de France de football de table a fait aussi bien que son homologue du ballon rond en 1998 en décrochant, début janvier à Nantes, le titre mondial face aux Etats Unis. Une équipe dans laquelle figure l'Aubois Julien Lebecq (28 ans).

H o ro s c o p e

x Bélier du 21.03 au 20.04 La semaine sera annonciatrice de réalisation et de concrétisation de certains de vos projets. Sur le plan professionnel, c’est l’heure de la prise de décision. Agissez avec détermination et conviction.

x Taureau du 21.04 au 20.05 L’accent est mis sur la vie relationnelle. Vivez le moment présent en prenant les choses comme elles viennent et elles viendront. Il faudra savoir ce que vous voulez et surtout ce que vous ne voulez pas ou plus. x Gémeaux du 21.05 au 21.06 Natif(ve) du gemeaux, il vous faut avoir confiance en vous et en vos atouts. En effet, tout ce que vous entreprenez en amour comme au travail, aura des suites positives pour votre évolution.

Julien Lebecq (à gauche) et les Français avaient éliminé les Belges, tenants du titre, en demi-finale des championnats du monde multitables. © DR

planétaire, vont continuer de rester à l'image du foot de table, très discrets. Un constat que souhaite changer le jeune homme qui travaille en milieu hospitalier. « Cela fait des années que l'on se bat pour être reconnus comme un sport en tant que tel, lance-t-il dans un coup de gueule maîtrisé à l'image de son coup de poignet. On a fourni au Ministère de la Jeunesse et des Sports tous les documents nécessaires. Et l'on nous trouve toujours une excuse pour ne pas prendre notre demande en considération. On veut être reconnus en tant que sportifs, c'est important. Les étrangers qui viennent participer à des tournois en France n'en reviennent pas de voir comment ça se passe ici, rien n'est structuré, il n'y a aucune reconnaissance. Aux Etats-Unis, ils sont quelques-uns à vivre du Table Soccer. Nous ne demandons pas

x Cancer du 22.06 au 22.07 Cette semaine, il faudra faire ce qu’il faut pour aller de l’avant. Exercez votre volonté, la balle est dans votre camp. Ne vous racontez pas d’histoires, soyez vrai(e) avec les autres et surtout avec vous-même.

x Lion du 23.07 au 22.08 Vous subirez des tentations, avec l'envie de papillonner pour certain(e)s. Pour d'autres, il y a des tensions, des éclatements par ennui. Il n'en demeure pas moins qu'une belle rencontre est possible.

x Vierge du 23.08 au 22.09 Célibataire, une charmante rencontre est possible. Alors, acceptez les invitations, les sorties, vous ne serez pas déçu(e). Si votre cœur est déjà pris, vous serez alors comblé(e) par celui ou celle qui s'en est emparé.

d'en arriver là, mais nous voulons sortir de l'anonymat. » Pour y parvenir, Julien Lebecq a créé il y a six ans, à SainteSavine, une association pour développer la pratique du babyfoot «  avec les cinq types de table  », raconte l'Aubois qui a ensuite passé la main à Christophe Arcelin avec qui il avait lancé le projet. La SAFT (2), seule structure de ce genre de la région, compte actuellement quarante licenciés en loisir et dix-sept compétiteurs. «  J'y vais encore parfois pour m'entraîner  », poursuit le multiple champion du monde qui prendra bientôt part à deux nouvelles manches du championnat de France. Assouvir sa passion à un coût qu'il arrive à assumer en réalisant de bons résultats. Mais la marge est étroite. « Je suis à la recherche de subventions auprès des institutions du département, continue encore

x Balance du 23.09 au 22.10 Sur le plan professionnel, des opportunités se présenteront. Ouvrez-vous à la nouveauté qui vous mènera à changer de cap. C’est le moment d’avoir de l’audace et du culot. x Scorpion du 23.10 au 22.11 Vous avez peut-être l’impression de naviguer en eaux troubles. Mais, si vous élargissiez votre façon de voir les choses, vous réaliserez que votre vie est bien plus sécure que vous ne le pensiez. x Sagittaire du 23.11 au 22. 12 Vous avez beaucoup de choses à penser, à faire, à dire. Accomplissez-les progressivement. Vos conditions de travail évolueront positivement, à condition que vous soyez réactif(ve) aux circonstances.

Julien. Si le foot de table était reconnu en tant que sport, ce serait peut-être un peu plus simple. » Car aux tournois hexagonaux viennent s'ajouter ceux en Europe et aux Etats-Unis (il est allé deux fois à Las Vegas). Son prochain objectif, aller jouer en Asie où le foot de table est en plein essor. «  C'est un de mes projets », conclut Julien Lebecq dont la détermination à faire sortir sa discipline de l'ombre n'a d'égal que la volonté d'un enfant de la (petite) balle devenu grand.

Stephen Thiebault

(1) La France a éliminé l'Iran (30), puis les Belges (3-2) en demifinale. (2) 33, rue du Docteur Calmette à la chapelle du parc, 10300 Sainte-Savine.

x Capricorne du 23.12 au 20.01 C'est une période pour entreprendre et miser sur l'avenir. L'investissement dont vous ferez preuve au travail sera apprécié. Vous serez peut-être même sollicité(e) pour de nouvelles responsabilités.

x Verseau du 21.01 au 19.02 Au travail, la cadence effrénée devrait ralentir et vous permettre de souffler enfin. Il est parfois nécessaire de temps en temps de vous arrêter de travailler pour pouvoir mieux travailler. x Poissons du 20.02 au 20.03 Aujourd'hui, le destin va se charger de vous rappeler qu'il ne faut jamais rien négliger ! Le moindre détail omis, le plus petit oubli sera sanctionné de façon inattendue et soudaine. Alors, soyez avisé(e). Benoit MELVHILLE



L'Hebdo du Vendredi - Châlons - 205