Page 1

Nantes, le 15 février 2018

PROJET DE NOUVEAU STADE À LA BEAUJOIRE

Johanna Rolland rencontre la Brigade Loire Johanna Rolland Maire de Nantes, Présidente de Nantes Métropole, et Pascal Bolo, Viceprésident de Nantes Métropole, ont rencontré aujourd’hui à leur demande les représentants de la Brigade Loire pour évoquer l’avancement du projet YelloPark avant le début, le 21 février prochain, de la concertation publique menée sous l’égide de la CNDP. Johanna Rolland a confirmé à la Brigade Loire sa volonté que le projet Yellopark soit mené avec les groupes de supporters du FCN et leur donne toute leur place. Elle a rappelé l’opportunité que représentait pour la Ville la proposition qui lui a été faite par le FCN et le groupe Réalités, de disposer pour le club de la ville d’un stade neuf financé à 100 % par le privé, sans solliciter le contribuable nantais. « La métropole n’a plus les moyens d’investir de tels montants financiers et de porter seule un tel projet, que ce soit une réhabilitation ou une construction neuve, a fortiori alors que les clubs de football sont aujourd’hui des entreprises privées avec leur propre logique de rentabilité. Il appartient désormais aux clubs de définir leurs besoins et leurs investissements, sans recourir à un investissement public, et à la métropole de les accompagner en posant ses conditions » a expliqué Johanna Rolland. Elle a rappelé avoir fixé 5 principes fondateurs au projet, déclinés dans un protocole d’accord entre le FCN, YelloPark et Nantes Métropole signé le 1er décembre 2017, dont plusieurs répondent à des préoccupations partagées par les fans du FCN : • un financement 100% privé du projet, • le maintien du même nombre de places, aux mêmes prix modérés, pour les groupes de supporters, • la mise en valeur du passé et des grandes heures de la Beaujoire, • le recours à un grand architecte-urbaniste d’envergure internationale, • le lancement d’une large concertation autour de ce projet . A ce titre, Johanna Rolland se félicite « que la concertation sous l’égide de la CNDP s’engage la semaine prochaine. C’est un gage d’indépendance et de crédibilité. Nous répondrons bien sûr à toutes les demandes de la CNDP. Je souhaite que la Brigade Loire y participe fortement et y fasse entendre leur point de vue sur le projet, notamment leurs demandes de garanties sur le nombre et le prix des places populaires, car nous avons tous à cœur l’avenir sportif du club et le rayonnement du FCN. Je suis personnellement extrêmement attachée à ce que le projet de stade fasse perdurer la dimension populaire du FCN ».

Johanna Rolland à la rencontre de la Brigade Loire  
Johanna Rolland à la rencontre de la Brigade Loire  
Advertisement