Issuu on Google+

BAIE-JAMES & EEYOU ISTCHEE 2012-2013

tourismebaiejames.com tourismecri.ca


Sommaire Mode d’emploi Comment utiliser ce guide Information générale Les symboles utilisés dans ce guide Environnement Les régions touristiques du Québec (carte) Accès à la région (carte)

2 2 2 3 3

Renseignements touristiques Baie-James & Eeyou Istchee 4 Vocation des lieux d’accueil 4 Renseignements touristiques toutes les régions 5 Accès à la région 5 Dépôt d’une plainte 5

Découvrir la région Carte régionale Couvert intérieur arrière Portrait de la région 6 La route de la Baie-James 13 La route Transtaïga 34

La route du Nord La route 113 La vallée de la Turgeon

36 69 77

Activités familiales Plaisirs d’hiver Motoneige Sentiers de ski Paraski Culture et patrimoine Visites culturelles Tours de villes et visites guidées Art et artisanat Musée Tourisme Autochtone Chasse et pêche

90

Visiter et s’amuser Événements 80 Nature et plein air Aérotourisme 84 Observation et interprétation de la faune 84 Excursions / Aventures 85 Golf 85 Plages publiques 86 Circuits nautiques 86 Canot 86 Quad 87 Randonnées pédestres 88 Vélo de montagne 90

91 92 92 93 93 93 95 96 97

Se loger et se restaurer Restauration Hébergement Gîtes Hôtellerie

100 101 103 104

Campings Résidences de tourisme (Chalets et condos) Pourvoiries

106

112 114

Pense-bête Index alphabétique

116 117

107 108

Renseignements utiles Services Renseignements pratiques

Ce guide touristique a été réalisé par Tourisme Baie-James et Tourisme Eeyou Istchee, en collaboration avec ses partenaires et le ministère du Tourisme du Québec. Seuls les membres de ces ATR sont inclus dans la présente brochure. Nous vous invitons à communiquer vos suggestions et commentaires. Les adresses complètes sont mentionnées à la page 4. © Ministère du Tourisme © Tourisme Baie-James

Dépôt légal – Bibliothèque nationale du Québec, 2012 / ISBN 978-2-922614-05-3 Dépôt légal – Bibliothèque nationale du Canada, 2012 / ISSN 1495-8341

Besoin d’aide ? Référez-vous au mode d’emploi du guide : p. 2 à 5 (section bleue).

1


Comment utiliser ce guide 1

1 Les couleurs sont associĂŠes aux diffĂŠrentes catĂŠgories du sommaire. 2 Le texte en

La route de la Baie-James Radisson



population 343

TĂŠl. : 819 638-7777 localite@radisson.org Via route de la Baie-James km 617

2

italique (qui suit la description d’une ville ou TÊl. d’un attrait) identifiÊ par un triangle noir localite@radisson.org prÊsente la direction à prendre pour poursuivre 3 Via route de la Baie-James km 617 VÊritable oasis au cœur de la taïga, la localitÊ de Radisson est perchÊe sur une colline, tout au bout de la route de la Baie-James. FondÊe en 1974 pour accueillir les travailleurs qui allaient rÊaliser le  projet du siècle , elle est l’une des seules communautÊs non-autochtones du QuÊbec situÊes au nord du 53e parallèle. Depuis sa fondation, la population de Radisson a fluctuÊ en fonction des grands chantiers de construction. À la fin de ceux-ci, des amoureux du Nord y ont pris racine assurant ainsi la pÊrennitÊ de la jeune communautÊ. SituÊe au cœur du complexe hydroÊlectrique La Grande, Radisson dispose de tous les services et accueille chaleureusement les visiteurs, pêcheurs, chasseurs et amants de la grande nature. Voir page 4 pour les coordonnÊes du bureau d’accueil touristique.

une visite de cette ville ou de cet attrait. 3 Les

de lasymboles VÊritable oasis au cœur taïga, la localitÊ Radisson est perch utilisÊs dans cede guide sont expliquÊs

Pub. p. 60

Cent

d’un texte en caractère gras renvoie à une page

(Visite libre gratuite)

LocalitĂŠ de Radisson

Pub. p. 60

5

ci-dessous. 4 La page indiquĂŠe en marge

ŠHydro-QuÊbec

4

Centre d’interprÊtation des milieux

(Visite libre gratuite) Complexe Pierre-Radisson, Radisson TĂŠl. : 819 638-8486 ou sans frais au QuĂŠbec : 1 800 291-8486 www.hydroquebec.com/visitez

du guide contenant d’autres renseignements

Hydro-QuÊbec est l’une des plus grandes entreprises d’ÊlectricitÊ en AmÊrique du Nord. Elle produit, transporte et distribue presque toute l’ÊlectricitÊ consommÊe au QuÊbec. 98 % de sa production provient de centrales hydroÊlectriques, dont près de la moitiÊ du complexe La Grande. Hydro-QuÊbec vous invite à son centre d’interprÊtation, en complÊment aux visites guidÊes. Cette exposition permanente vous propose des perspectives sur les milieux naturels et humains du territoire de la Baie-James. Vous pourrez Êgalement y parfaire vos notions de base sur la nature, la production et le transport de l’ÊlectricitÊ. Horaire : ouvert toute l’annÊe. Visite libre. DurÊe moyenne de la visite : 30 minutes. EntrÊe : gratuite.

g

sur l’activitÊ ou l’attrait mis en Êvidence. 5 Le pictogramme indique les Êtablis-

g

sements touristiques signalĂŠs sur les routes.

29

Besoin d’aide ? RÊfÊrez-vous au mode d’emploi du guide : p. 2 à 5 (section bleue).

Les informations de ce guide Êtaient exactes à l’automne 2011. Les prix excluent les taxes, sauf si avis contraire et sont sujets à changement sans prÊavis. La prochaine Êdition sera disponible au printemps 2013.

Les symboles et pictogrammes utilisĂŠs dans ce guide ' ) ( Q

AÊroport secondaire AÊroport principal Base d’hydravion Essence Halte routière

 * ; g

Hôpital Lieu d’accueil permanent Lieu d’accueil saisonnier Pont couvert Signalisation touristique

Villages-relais de la rĂŠgion LaurĂŠat rĂŠgional 2012

Accès aux personnes handicapÊes

 

Accès total aux personnes à mobilitÊ rÊduite Accès partiel aux personnes à mobilitÊ rÊduite Pour plus d’informations, contactez KÊroul au 514 252-3104 ou le site Internet www.keroul.qc.ca. Seuls les Êtablissements visitÊs par KÊroul sont indiquÊs dans ce guide.



Vignette d’Accompagnement Touristique et de Loisirs pour personnes handicapÊes : admission gratuite pour l’accompagnateur de la personne qui possède la vignette avec le logo.

Bonjour ! Wachiya

RĂŠgion touristique

Baie-James Eeyou Istchee

La signalisation touristique sur les routes Surveillez les panneaux bleus ! C’est la façon, au QuÊbec, d’indiquer le nom d’une rÊgion et le moyen de se diriger vers des services, des attraits et des activitÊs.

Environnement

FPO FSC 2

1 888 748-8140 1 888 268-2682

FabriquÊ au QuÊbec, le papier sur lequel est imprimÊ ce guide touristique officiel contient 100 % de fibres certifiÊes en vertu de la chaÎne de traçabilitÊ, dont 10 % de fibres post-consommation. Le rÊseau des associations touristiques rÊgionales (ATR) se soucie de l’environnement en privilÊgiant la saine gestion des forêts tout en encourageant l’Êconomie quÊbÊcoise. Avant de me recycler, faites-moi circuler ! www.tourismebaiejames.com www.tourisme-cri.ca


Information générale Les régions touristiques du Québec

21

18 et 18 et22 22 17 16 15 14

2 5

7 13

11 10 2 0 19 12

9

3

1

4 6

8

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22

Îles de la Madeleine Gaspésie Bas-Saint-Laurent Québec Charlevoix Chaudière-Appalaches Mauricie Cantons-de-l’Est Montérégie Lanaudière Laurentides Montréal Outaouais Abitibi-Témiscamingue Saguenay – Lac-Saint-Jean Manicouagan (Côte-Nord) Duplessis (Côte-Nord) Baie-James Laval Centre-du-Québec Nunavik Eeyou Istchee

1 877 624-4437 1 800 463-0323 1 800 563-5268 1 877 783-1608 1 800 667-2276 1 888 831-4411 1 800 567-7603 1 800 355-5755 1 866 469-0069 1 800 363-2788 1 800 561-6673 1 800 363-7777 1 800 265-7822 1 800 808-0706 1 877 253-8387 1 888 463-5319 1 888 463-0808 1 888 748-8140 1 877 465-2825 1 888 816-4007 1 888 594-3424 1 888 268-2682

tourismeilesdelamadeleine.com tourisme-gaspesie.com bassaintlaurent.ca regiondequebec.com tourisme-charlevoix.com chaudiereappalaches.com tourismemauricie.org cantonsdelest.com tourisme-monteregie.qc.ca lanaudiere.ca laurentides.com tourisme-montreal.org tourismeoutaouais.com tourisme-abitibi-temiscamingue.org saguenaylacsaintjean.ca cotenord-manicouagan.com tourismeduplessis.com tourismebaiejames.com tourismelaval.com tourismecentreduquebec.com nunavik-tourism.com tourismecri.ca

Accès à la région

* La distance pour accéder à ces villes est la plus courte et implique des déplacements sur des routes de gravier. L’utilisation et le transport des détecteurs de radar sont illégaux au Québec. Besoin d’aide ? Référez-vous au mode d’emploi du guide : p. 2 à 5 (section bleue). Suivez-nous sur www.facebook.com/regionstouristiquesquebec

3


Comment utiliser ce guide Renseignements touristiques sur la région Baie-James & Eeyou Istchee Tourisme Baie-James 1252, Route 167 Sud, C.P. 134, Chibougamau (Québec) G8P 2K6 Téléphone : 418 748-8140 ou sans frais 1 888 748-8140 (Canada et États-Unis) Télécopieur : 418 748-8150 www.tourismebaiejames.com info@tourismebaiejames.com

Tourisme Eeyou Istchee 203, Opemiska Meskino, C.P. 266, Oujé-Bougoumou (Québec) G0W 3C0 Téléphone : 418 745-2220 ou sans frais 1 888 268-2682 (Canada et États-Unis) Télécopieur : 418 745-2240 www.tourisme-cri.ca info@creetourism.ca



Bureaux permanents

*

Bureaux saisonniers

t

Bureau d’information touristique de la Municipalité de Baie-James Km 6, route de la Baie-James, Matagami, J0Y 2A0 Tél. : 819 739-4473 tourisme@villembj.ca www.villembj.ca

t

Bureau d’information touristique de Chibougamau 512, Route 167 Sud G8P 1P1 Tél. : 418 748-4441 ntremblay.faunenord@lino.com

r

Bureau d’accueil touristique de Lebel-sur-Quévillon 900, boul. Quévillon J0Y 1X0 Tél. : 819 755-3363 / hors saison : 819 755-4826 urbaloi@lebel-sur-quevillon.com / www.lebel-sur-quevillon.com

r

Bureau d’accueil touristique de Radisson 198, rue Joliet J0Y 2X0 Tél. : 819 638-8687 / hors saison : 819 638-7777 localite@radisson.org

Les vocations des lieux d’accueil Vous distinguerez les lieux d’accueil agréés et reconnus par le pictogramme « ? » utilisé sur la route ou dans les brochures touristiques, la signalisation routière et le panonceau situé à l’entrée de leur établissement.

Centre Infotouriste Gérés par le ministère du Tourisme, ils sont situés aux postes frontaliers, à Montréal et à Québec. Infor mation complète par du personnel sur l’ensemble du Québec.

t 4

Bureau d’information touristique (BIT) Information complète par du personnel sur l’ensemble d’une région touristique.

1 888 748-8140 1 888 268-2682

r

Bureau d’accueil touristique (BAT) Infor mation complète par du personnel sur une municipalité, un quar tier ou un arrondissement.

s

Relais d’information touristique (RIT) Espaces aménagés à l’extérieur offrant de l’information générale sur un territoire spécifique. Aucun personnel sur place.

www.tourismebaiejames.com www.tourisme-cri.ca


Information générale Renseignements touristiques pour toutes les régions Par téléphone : Composez sans frais, toute l’année, 7 jours sur 7, de 9 h à 17 h de la région de Montréal (numéro local). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 514 873-2015 du Québec, d’ailleurs au Canada et des États-Unis . . . . . . . . . . . 1 877 266-5687



Par écrit :

Tourisme Québec Site Internet : www.bonjourquebec.com Case postale 979, Montréal (Québec) Canada H3C 2W3.

Au comptoir :

Renseignements 7 jours sur 7 selon les horaires ci-dessous. Les horaires sont sujets à changement. Merci de les vérifier dans notre site www.bonjourquebec.com.

Bureaux permanents (offrant divers services et produits touristiques) Québec :

Centre Infotouriste de Québec, 12, rue Sainte-Anne (face au Château Frontenac). Du 1er avril au 20 juin : 9 h – 17 h. Du 21 juin au 31 août : 9 h – 19 h. Du 1er sept. au 31 mars : 9 h – 17 h. Fermé les 25 déc. et 1er janvier.

Montréal :

Centre Infotouriste de Montréal, 1255 Peel, bureau 100. Du 1er avril au 20 juin : 9 h – 18 h. Du 21 juin au 31 août : 9 h – 19 h. Du 1er sept. au 31 oct. : 9 h – 18 h. Du 1er nov. au 31 mars : 9 h – 17 h. Fermé les 25 déc. et 1er janvier

.

514 873-2015 ou 1 877 BONJOUR (266-5687)

Accès à la région Avions

Aéroports

Nolisement

Autobus

État des routes

Air Creebec Air Creebec (Chibougamau) Air Inuit Réservation Chibougamau-Chapais La Grande – Radisson Montréal-Trudeau Air Inuit Hélicoptères Canadiens Ltée Les Hélicoptères Whapchiwem Autobus Messier Terminus Chapais

Terminus Chibougamau

Terminus Lebel-sur-Quévillon

Terminus Matagami

Terminus – Montréal Terminus – Québec Société de développement de la Baie-James www.sdbj.gouv.qc.ca Transports Québec www.quebec511.info

1 800 567-6567 418 748-3764 1 800 361-2965 418 748-2211 819 638-8847 1 800 465-1213 1 800 661-5850 418 748-2602 819 638-7904 418 748-2120 418 745-2778 418 748-2842 819 755-3518 819 739-2501 514 842-2281 418 525-3000 418 748-7777 511 1 888 355-0511

Dépôt d’une plainte Pour déposer une plainte sur une prestation de service touristique au Québec, communiquez par téléphone ou par courriel : Ministère du Tourisme du Québec Téléphone : 1 800 463-5009 (Amérique du nord) ou 418 643-5959 et faire le zéro. plaintes@tourisme.gouv.qc.ca Besoin d’aide ? Référez-vous au mode d’emploi du guide : p. 2 à 5 (section bleue).

5


Portrait de la région La Baie-James & Eeyou Istchee, reine des grands espaces…

L

a Baie-James & Eeyou Istchee…

Matagami. À partir d’ici, trois axes routiers sont utilisés pour circuler dans la région : la route de la Baie-James, entièrement pavée et longue de 620 km, reliant Matagami à Radisson. Tout le long de cette route, on retrouve les communautés cries de Waskaganish, Eastmain, Wemindji et Chisasibi ; la Route du Nord, de gravier et longue de 407 km, relie Radisson à Chibougamau en passant par la communauté crie de Némaska ; et finalement la route Transtaïga, de gravier et longue de 688 km, qui relie entre elles les centrales d’Hydro-Québec jusqu’au barrage Caniapiscau. Des liaisons aériennes sont également offertes entre Montréal, Québec et Val-d’Or vers Radisson ou Chibougamau.

La Baie-James & Eeyou Istchee, c’est le Québec grande nature Le climat de la Baie-James & Eeyou Istchee est de type continental froid, caractérisé par des variations importantes de température. L’hiver, long et froid, débute dès le mois de novembre et dure jusqu’en avril avec des températures moyennes oscillant autour de -23°C, mais atteignant parfois les -40°C. L’été s’étale du mois de juin à septembre avec une moyenne de 17°C pouvant atteindre jusqu’à 30°C. Bien que courte, la belle saison jouit d’un ensoleillement prolongé puisque le jour se lève dès 5 h et ne disparaît que très tard en soirée. Raison de plus pour profiter au maximum des nombreuses activités de plein air qui s’y pratiquent : pêche, camping, randonnée pédestre, canot, kayak,

©Tourisme Baie-James

De son sol giclent l’or, l’argent, le cuivre et le zinc. De son roc naissent des structures grandioses où jaillit un courant d’énergie. Dans ses eaux foisonnent les poissons. Sur des mers intérieures glacées défile la plus grande harde de caribous au monde défiant le loup, dont les hurlements se confondent avec le souffle du vent. Venez y découvrir des variations de température extrêmes, des étendues de neige à perte de vue et un ciel peint d’aurores boréales d’une beauté magistrale ! Venez y traverser des ponts couverts témoins du temps passé, y rencontrer des artisans et écouter des légendes indiennes. Franchissez le 49e parallèle et venez visiter un territoire riche et un peuple accueillant ! Le territoire de la Baie-James & Eeyou Istchee s’étend sur 350 000 km2 entre les 49e et 55e parallèles. Pour en saisir toute l’ampleur, comparons cette immense région à l’Allemagne qui à elle seule couvre près de 357 000 km2. Située à près de 800 km au nord de Montréal, la Baie-James & Eeyou Istchee s’étend entre l’Ontario et la baie James à l’ouest et les monts Otish à l’est ; du Nunavik au nord aux régions de l’Abitibi et du Saguenay–Lac-St-Jean au sud. La route 167 représente la porte d’entrée dans la région du côté est. De là, on accède au secteur de Mistissini, Chibougamau, Oujé-Bougoumou, Chapais, Waswanipi et Lebel-sur-Quévillon via la route 113. La route 109 quant à elle, constitue la porte d’entrée du côté ouest du territoire et vous dirige vers la ville de

Caribous

6

1 888 748-8140 1 888 268-2682

www.tourismebaiejames.com www.tourisme-cri.ca


Portrait de la région sous-bois s’éclaircissent et, doucement, les feuillus disparaissent, les épinettes diminuent en taille et en densité, la forêt boréale cède sa place à la taïga. La cladonie ou mousse de caribou y pousse très lentement et met plusieurs années à former les grandes thalles verdâtres qui tapissent les sols peu profonds et acides de la Baie-James & Eeyou Istchee. Chaque année, les troupeaux de caribous de la rivière aux Feuilles et de la rivière Georges quittent le Nunavik et parcourent des milliers de kilomètres en quête de nouveaux pâturages. Il est donc très important de ne pas abîmer ces tapis de lichen qui constituent la base de leur alimentation!

Bleuets ©Ville de Matagami

vélo, randonnée en véhicule tout-terrain, etc. À l’automne, la chasse devient l’activité vedette alors qu’en hiver, les sentiers pittoresques de motoneige, de skis de fond et de raquettes dévoilent un tout nouveau visage aux vastes espaces vierges de notre territoire. Les amateurs de photographie et d’observation de la nature pourront s’aventurer sur les nombreux sentiers pédestres aménagés le long des routes et des cours d’eau qui offrent des spectacles incomparables, des images uniques et authentiques, des souvenirs aux longs soupirs, question de vous inciter à y revenir. La luminosité du ciel nordique se profilant à l’horizon vous étonnera par ses bleus rosés opalescents, faisant place à des couchers de soleil aux couleurs d’or flamboyantes. Scintillant de millions d’étoiles, les clairs de lune illuminant les pas des promeneurs nocturnes vous envoûteront. Les plus chanceux pourront assister à la danse céleste des aurores boréales qui parent la nuit de délicats rubans chatoyants ! Prenez le temps de vivre intensément chaque pas de votre route chez nous !

Une flore et une faune à découvrir

Aurore boréale ©Claude Girard

Canard ©Ville de Chapais

Deux types de végétation sculptent le paysage de la Baie-James & Eeyou Istchee. Les bois, quasi impénétrables, sont parsemés de bosquets, de feuillus et d’une grande variété d’arbustes qui regorgent de plantes et fruits sauvages comestibles. En progressant vers le nord, rapidement, les

Ours ©Claude Girard Besoin d’aide ? Référez-vous au mode d’emploi du guide : p. 2 à 5 (section bleue).

7


Portrait de la région

Deux collectivités cohabitent dans cette région, soit les Jamésiens avec une population approximative de 17 000 habitants et les Cris d’Eeyou Istchee avec près de 13 000 habitants.

Sourires autochtones

Eeyou Istchee « terres du peuple » Les ancêtres des Cris actuels occupent la région depuis près de 5 000 ans. En effet, les Cris d’Eeyou Istchee habitent le long des rivières et autour des lacs drainant le territoire qui entoure l’extrémité sud-est de la baie James. Leur mode de vie traditionnel est fondé sur la chasse, la pêche et le piégeage. Grâce à leur créativité et leur ingéniosité,

©COTA

C’est à la Baie-James & Eeyou Istchee qu’on trouve les plus grandes nappes d’eau douce du Québec, de véritables mers intérieures. Ainsi, le lac Mistassini, creusé par le passage des glaciers, est le plus grand lac naturel de la province avec une superficie de 2 115 km2, soit près de trois fois celle du lac St-Jean. Quant aux réservoirs du complexe La Grande, ils représentent les plus grandes étendues d’eau aménagées par l’homme ; de fait, le réservoir Caniapiscau fait plus de 4 318 km2, soit l’équivalent de 39 milliards de mètres cubes d’eau.

Les habitants des lieux d’hier à aujourd’hui

©COTA

Calme en apparence, la forêt abrite aussi près d’une quarantaine d’espèces de mammifères tels les loups, lynx, renards, ours, orignaux, etc. Dans le ciel, cachés sous les rameaux, perchés sur les branches ou flottant sur l’eau, les oiseaux égaient le territoire de leur présence et de leurs chants. Canards, oies blanches, harfangs des neiges, aigles, faucons, lagopèdes, bernaches, huards, etc. forment la faune aviaire de la Baie-James & Eeyou Istchee. L’abondance de sa faune aquatique est reconnue et la diversité, de même que la taille parfois colossale de certains spécimens, en font un vrai paradis pour les amateurs de pêche. Certains se déplacent de très loin pour taquiner les dorés, touladis, truites, brochets et autres espèces qui habitent les innombrables lacs et rivières aux eaux limpides de la région. Les baies James et Hudson accueillent également des poissons et mammifères marins comme les baleines, bélugas et phoques venus de l’Arctique.

Outardes au printemps

8

1 888 748-8140 1 888 268-2682

www.tourismebaiejames.com www.tourisme-cri.ca


©Société d’histoire de Chibougamau

Portrait de la région

Canot d’écorce

Les premiers contacts avec des Européens remontent au début du 17e siècle avec comme objectif principal la traite des fourrures qui s’est pratiquée pendant près de 300 ans. Au fil des ans, les Cris ont considérablement modifié leurs habitudes. Pour répondre aux demandes du commerce des fourrures, ils ont délaissé graduellement le gros gibier et le nomadisme et la trappe est devenue une activité importante. Les postes de traite constitueront finalement le site des communautés cries actuelles.

©Tourisme Baie-James

ce peuple a parcouru et apprivoisé cet immense territoire en y tirant l’essentiel de sa subsistance à partir de la flore et de la faune présentes dans les eaux et la forêt. Se désignant comme un peuple nomade de chasseurs – Ndooheenou –, les Cris se déplaçaient en suivant le cours des saisons et des migrations animales. Parmi le gros gibier, le caribou constituait leur proie favorite. Ils en tiraient non seulement leur nourriture, mais aussi les éléments essentiels à la fabrication des vêtements, des outils, des raquettes, des mocassins et du teepee. Quand au petit gibier, la chasse à l’oie au printemps et à l’automne permettait alors, et encore aujourd’hui, de garnir le garde-manger pour deux mois. Pendant le « Goose Break », une des importantes activités ancestrales conservées par les Cris, toute la famille renoue avec la vie de nomade pendant deux semaines. En été, la pêche bat son plein dans les baies côtières et les estuaires des rivières. À la fin de cette saison vient la période tant attendue de la cueillette des baies, des petits fruits et des autres plantes ; les Cris en tirent non seulement leur nourriture, mais aussi les éléments utilisés dans la fabrication des médicaments et de la teinture.

Autochtone Besoin d’aide ? Référez-vous au mode d’emploi du guide : p. 2 à 5 (section bleue).

9


Portrait de la région l’économie et de l’habitation. Des dispositions de l’entente réservent aussi aux Cris un accès exclusif ou partagé, selon le cas, à des territoires jadis occupés par eux seuls et où ils peuvent pratiquer leurs activités ancestrales de chasse, de pêche et de trappe. Le long parcours des premiers Européens à s’être aventurés en Amérique rejoint l’histoire des ancêtres de ce vaste territoire. La recherche d’une nouvelle route vers l’Asie les ont en effet incités à poursuivre l’exploration de ce nouveau continent et c’est en 1610 que Sir Henry Hudson découvre la baie qui porte son nom. En 1631, Thomas James publie la carte de la baie d’Hudson démontrant bel et bien qu’elle n’était pas le passage maritime vers l’Orient. Toutefois, on réalise rapidement que la région regorge d’animaux dont les fourrures sont parmi les plus recherchées au monde. C’est à cette époque que Pierre-Esprit Radisson et Médard Chouart, sieur Des Groseilliers, ont développé le commerce des fourrures en Nouvelle-France. Ils incitent d’abord les Anglais à s’y intéresser et en

©Société d’histoire de Chibougamau

Bien que certains Cris vivent toujours de la trappe et des autres activités traditionnelles, de chasse et de pêche, le modernisme a considérablement modifié le comportement du chasseur et du trappeur. Obligés de parcourir de plus grandes distances, ceux-ci se déplacent maintenant en motoneige ou en véhicule tout-terrain, selon les saisons. En effet, la transformation importante du paysage provoquée d’abord par l’exploitation minière et forestière, mais surtout par la construction des gigantesques installations hydroélectriques et des routes depuis le début des années 1970, a sensiblement affecté la vie quotidienne des Cris et leurs déplacements pour les activités saisonnières. Depuis la signature de la Convention de la BaieJames et du Nord québécois en 1975, les Cris sont entrés dans le vingtième siècle à la vitesse de l’éclair. Peuple fier, ils s’efforcent de revitaliser leurs coutumes ancestrales et leur langue, tout en permettant aux membres de leurs communautés de profiter des bienfaits de la vie moderne, notamment dans les domaines de la santé, de l’éducation, de

Tannage d’une peau de castor

10

1 888 748-8140 1 888 268-2682

www.tourismebaiejames.com www.tourisme-cri.ca


©Tourisme Baie-James

Portrait de la région

Escalier de géant

mai 1670, le roi Charles octroie alors une charte royale à la Compagnie de la Baie-d’Hudson, toujours en opération aujourd’hui ! En 1674, préférant l’exploration au commerce, ils quittent cette compagnie et se tournent à nouveau vers la France pour créer la Compagnie du NordOuest, en concurrence directe avec la Compagnie de la Baie-d’Hudson. La bataille pour le contrôle des fourrures s’est maintenue jusqu’en 1713 au moment où la signature du traité d’Utrecht a mis fin à l’animosité entre Français et Anglais. Le marché de la fourrure a lentement décliné et la trappe n’est pratiquée, à quelques exceptions près, que par les autochtones. Quant aux derniers coureurs des bois, ils sont devenus prospecteurs ! Ce sont en effet les richesses du sous-sol de la Baie-James & Eeyou Istchee qui susciteront un nouvel intérêt pour la région. L’ouverture des routes et l’avènement du chemin de fer après la Seconde guerre mondiale permettront à l’industrie minière de prendre son essor. Une dizaine de mines sont entrées en exploitation dans les années 50,

donnant naissance aux villes de Chapais, Chibougamau et, un peu plus tard, Matagami. À partir des infrastructures mises en place par l’industrie minière, une autre richesse naturelle devenait accessible : la forêt boréale. L’épinette donne un excellent bois de charpente et sa pâte est utilisée pour augmenter la résistance de certains papiers. Ainsi, les années 60 ont été celles de l’exploitation forestière. Ici comme ailleurs au Québec, de nombreuses entreprises s’établissent et leurs besoins augmentent constamment.

Le projet du siècle… Au début des années 70, la quasi-totalité des rivières à proximité des grands centres sont aménagées. La demande d’énergie s’accroissant, il devient impératif de développer de nouveaux projets. En 1971, le gouvernement québécois annonce un méga projet : l’aménagement des rivières de la Baie-James & Eeyou Istchee. En 1972, HydroQuébec amorce donc la construction du complexe

Besoin d’aide ? Référez-vous au mode d’emploi du guide : p. 2 à 5 (section bleue).

11


Portrait de la région La Grande dont fait partie la plus grande centrale souterraine au monde, La Grande-2, aujourd’hui rebaptisée Robert-Bourassa en l’honneur du défunt Premier ministre promoteur du projet. En tout, huit centrales générant plus de la moitié de l’énergie hydroélectrique du Québec, seront aménagées au cours des deux phases de construction. Trois axes routiers totalisant plus de 1700 km seront construits : la route de la Baie-James (Matagami-Radisson), la route Transtaïga (Radisson-Caniapiscau), la route du Nord (Chibougamau-Radisson) et des milliers d’emplois seront créés. Le plus grand projet de société que le Québec ait connu à ce jour !

La Baie-James & Eeyou Istchee : la destination de toutes les aventures La Baie-James & Eeyou Istchee, c’est tout ce que les mots ne peuvent véritablement pas décrire : le silence sans fin de la toundra, la taïga à perte de vue, les parfums de la forêt boréale, la course effrénée des grands troupeaux de caribous, le ballet des aurores boréales dans un ciel de cristal, une faune et une flore adaptées aux rudes conditions de ce pays farouche entremêlé de rivières tumultueuses. Des monts arides s’offrent à la randonnée, gibiers et poissons appellent chasseurs et pêcheur sportifs, alors que l’immensité du territoire se prête à la découverte en quad et en motoneige. Bref, ce territoire propose une foule d’activités aux aventuriers !

Evans dans les années 1840 et popularisé chez les Cris d’Eeyou Istchee vers la fin du 19e siècle avec la diffusion de textes religieux traduits par le pasteur John Horden. Il y a quelques décennies, l’écriture syllabique était connue et utilisée par presque tous les adultes cris. Mais en raison des écoles résidentielles et de l’éducation locale en anglais et en français, son utilisation a diminué chez les jeunes et les adultes d’âge moyen. Mais depuis une quinzaine d’années, on assiste à une résurgence de l’écriture syllabique. Les enfants d’âge scolaire et de nombreux jeunes adultes sont maintenant capables de lire et d’écrire les caractères syllabiques. Dans ses programmes, la Commission scolaire crie fait une large place à l’alphabétisation en cri. La majorité des Cris sont d’avis que l’écriture syllabique fait partie de leur identité et que l’alphabétisation en cri joue un rôle important dans le maintien et la promotion de la langue.

Syllabique

©Pierre Lavigne

©Mathieu Dupuis

Les Cris utilisent un système d’écriture syllabique mis au point par le missionnaire méthodiste James

Mocassins

12

Syllabique 1 888 748-8140 1 888 268-2682

www.tourismebaiejames.com www.tourisme-cri.ca


La route de la Baie-James

CENTRALE EASTMAIN-1-A

La route de la Baie-James Besoin d’aide ? Référez-vous au mode d’emploi du guide : p. 2 à 5 (section bleue).

13


La route de la Baie-James

L

a Route de la Baie-James est une route longue de 620 km qui traverse la région du sud au nord. Elle constitue le prolongement de la route 109 et relie les villes de Matagami et de Radisson, ainsi que les communautés cries

de Waskaganish, Eastmain, Wemindji et Chisasibi. Seule la communauté crie de Whapmagoostui, au nord de Chisasibi, n’est pas accessible par route. La route de la Baie-James est pavée et déneigée en hiver.

©Tourisme Baie-James

La route de la Baie-James a été conçue dans le but premier de permettre à la machinerie et aux travailleurs d’accéder, par voie terrestre, aux grands chantiers des projets hydroélectriques entrepris au cours des années 1970. En effet, les 420 milles de la route ont été aménagés en un temps record de 420 jours. La route, qui possède un empattement plus large qu’à l’ordinaire, a été conçue de manière à pouvoir supporter des poids aussi lourds que 500 tonnes. Il va sans dire que les onze ponts se retrouvant le long de la route de la Baie-James sont des plus solides. Quelques tronçons reliant la route de la Baie-James à certaines installations d’Hydro-Québec ou à certains villages cris ont également été construits depuis son inauguration. Ainsi, les communautés cries de Waskaganish, Eastmain, Wemindji et Chisasibi sont accessibles par la route. Bien que le long de la route de la Baie-James ne soit pas habité, vous remarquerez des campements aux abords de celle-ci. Ils sont généralement composés de quelques cabanes. Ce sont des camps de pêche et de chasse occupés par les Cris des communautés avoisinantes. Même si certains de ces campements sont habités toute l’année, ils sont principalement utilisés pendant les saisons de chasse. Vous trouverez, au kilomètre 381 à partir de Matagami, un relais routier. Un service de cafétéria, un poste d’essence et des chambres y sont disponibles. Puisque la route traverse un territoire isolé et éloigné, pour leur sécurité, les voyageurs sont invités à s’inscrire au bureau d’information touristique à 6 kilomètres au nord de Matagami. Par ailleurs, des téléphones d’urgence sont installés le long de la route de la Baie-James. On dit que le chemin vaut tout autant que la destination. Sur cette longue route, qui perce l’horizon du Nord, s’ouvre un territoire riche de culture, de faune, de flore et d’histoire. Vous pourrez le découvrir grâce aux panneaux d’interprétation placés tout au long de la route, à des endroits stratégiques. Des haltes vous permettront d’en prendre le pouls. Vous comprendrez mieux certains phénomènes qui montrent l’incroyable force et la créativité de la nature. Attachez bien votre ceinture, prenez le temps de vivre la route, vous ferez un voyage unique que vous n’oublierez pas de sitôt.

Paysage estival

14

1 888 748-8140 1 888 268-2682

www.tourismebaiejames.com www.tourisme-cri.ca


La route de la Baie-James Municipalité de Baie-James

population 1330

Tél. : 819 739-2030 municipalite@villembj.ca / www.villembj.ca Via routes 111, 109, 167, 113 et 393

©Tourisme Baie-James

©Tourisme Baie-James

Venant de l’Abitibi-Témiscamingue, par les routes 109 et 113, en franchissant le 49e parallèle ou au passage de la borne kilométrique 187 de la réserve Ashuapmushuan en provenance du Lac-St-Jean, par la route 167, vous pénétrez dans la Municipalité de Baie-James (MBJ), la plus grande municipalité au monde! Créée le 14 juillet 1971, la Municipalité de Baie-James gère un territoire de 350 000 km2 à l’intérieur duquel sont enclavées villes et communautés. Elle coordonne les localités de Radisson, Valcanton et Villebois ainsi que les hameaux de Desmaraisville et Miquelon. Le territoire de la Baie-James est régi par la Convention de la Baie-James et du Nord québécois (CBJNQ) selon laquelle les terres sont divisées en trois catégories. Celles de catégorie I sont à l’usage exclusif des autochtones, alors que les terres de catégorie II sont sous la responsabilité du Conseil régional de zone de la Baie-James. Les terres publiques de la catégorie III sont gérées par la MBJ. La Municipalité de Baie-James met tout en œuvre pour agrémenter et faciliter vos déplacements et assurer le succès de votre séjour. Haltes routières, rampes de mise à l’eau, quais, pêche à gué, campings et le bureau d’information touristique du km 6 sont autant de services conçus et aménagés pour vous. Appréciez davantage votre parcours grâce à la route multiressource. La Municipalité de Baie-James, votre compagnon de voyage dans le vrai Nord !

Pêche à l’aube Besoin d’aide ? Référez-vous au mode d’emploi du guide : p. 2 à 5 (section bleue).

15


La route de la Baie-James La route de la Baie-James débute évidemment à l’entrée de la municipalité de Baie-James, par la route 109, direction nord.

Route 109 – KM 118 Panneau d’interprétation : « Synthèse des gîtes miniers » (secteur Mine Géant Dormant).

Route 109 – KM 133

©Christiane Caron

Panneau d’interprétation Le lac Paradis : « D’où vient la couleur émeraude de l’eau ». Le lac Paradis est un superbe lac de couleur vert jade très prononcé.

Lac Paradis

Route 109 – KM 157 : Halte Cartwright Vue panoramique, tables de pique-nique, toilettes, téléphone, panneaux d’interprétation : « Souvenir d’un glacier : l’esker de Matagami ». « Un terrain de trappe dans la réserve à castor Abitibi ». « Les animaux et les Algonquins : des partenaires respectés dans la vie ».

Route 109 – KM 224 : Matagami La ville en Nord ! N’oubliez pas de faire le plein avant de partir ; ce sont les deux dernières stations-service avant le relais routier SDBJ du km 381.

KM 0 : C’est le début d’une grande aventure !

Porte de la Baie-James @Moto tourisme Aventure du Québec

Ici débute la route de la Baie-James.

16

1 888 748-8140 1 888 268-2682

www.tourismebaiejames.com www.tourisme-cri.ca


La route de la Baie-James Matagami

population 1522

Tour d’observation, parc Bell-Nature

©MathieuDupuis

Matagami constitue le point d’entrée ouest de la région Baie-James & Eeyou Istchee. Une ville située dans un si vaste territoire accorde évidemment une place importante aux activités de plein air. À l’intérieur même de la ville, il est possible de sillonner 3,5 km de sentiers pédestres situés en forêt, donnant accès à une tour d’observation, des rapides, une terrasse ainsi qu’à une faune et une flore diversifiées. Les ressources y sont abondantes, ce qui fait de Matagami un endroit idéal pour les amateurs d’aventure. Neuf plans d’eau majeurs sont accessibles dans un rayon très rapproché autour de Matagami. Le nombre d’heures d’ensoleillement durant l’été y est plus élevé que dans les régions plus au sud, ce qui permet de jouir pleinement du terrain de golf, des courts de tennis, du terrain de camping et de la plage. L’hiver, la motoneige devient reine. Les 40 km de sentiers locaux convergent vers les sentiers fédérés et sont accessibles durant plusieurs semaines étant donné la longueur de nos hivers. Il en est de même pour les sentiers de ski de fond qui sauront satisfaire les fondeurs les plus aguerris !

©Ville de Matagami

Tél. : 819 739-2541 tourisme@matagami.com / www.matagami.com Via route 109, route de la Baie-James km 0

Rivière Besoin d’aide ? Référez-vous au mode d’emploi du guide : p. 2 à 5 (section bleue).

17


La route de la Baie-James Chasse et pêche Les amateurs de chasse et de pêche peuvent profiter de sites exceptionnels où le gibier et le poisson abondent. Les neuf cours d’eau qui entourent Matagami procurent suffisamment d’espace pour permettre à chacun d’avoir un petit coin bien à lui. Comme Matagami est localisée près des zones de chasse 16, 17 et 22, il faut porter attention à la réglementation. Chaque zone possède ses particularités, principalement en ce qui a trait aux dates d’ouverture et de fermeture. Les amateurs de gros gibiers seront choyés sur ce terri toire où les grosses prises ne sont pas rares. On y retrouve l’orignal, l’ours noir et parfois même le caribou. Les amateurs de la chasse au petit gibier ne sont pas en reste non plus puisqu’on peut chasser quatre espèces de perdrix ainsi que le lièvre. La pêche vous procurera assurément des sensations fortes. Pêcher le doré représente un beau défi. On en retrouve principalement dans les lacs Matagami, Goéland et Olga. L’expérience de la pêche blanche est unique. Sortir un brochet d’une quinzaine de livres représente un souvenir de pêche que vous conserverez longtemps. Matagami représente également le relais idéal pour ceux et celles qui désirent se rendre encore plus au nord où les terres grouillent de caribous en hiver.

Un peu d’histoire

18

1 888 748-8140 1 888 268-2682

Secteur Matagami ©MathieuDupuis

Matagami, ville fondée en 1963, doit son origine à l’exploration minière. Mais le territoire de Matagami était occupé bien avant l’arrivée des Européens. Au 17e siècle déjà, les Cris de la région faisaient la traite des fourrures avec les Anglais de la BaieJames et les Français de l’Abitibi et du Témiscamingue. Comme les esturgeons et les poissons blancs abondaient dans les eaux du lac Waswanipi, on y débuta une pêche commerciale dans les années trente. En 1962, plusieurs familles cries étaient installées à Matagami. Parmi les premières à s’y établir, on compte les Kitchen et les Otter. La population crie continua d’augmenter régulièrement jusqu’en 1975, moment où eut lieu un mouvement de migration massif vers la communauté de Waswanipi.

www.tourismebaiejames.com www.tourisme-cri.ca


La route de la Baie-James KM 0,5 Panneau d’interprétation : « Les pionniers d’une industrie de première importance dans la région ».

KM 2 : Pont de la rivière Bell Ce pont est le plus long sur cette route. La rivière se décharge dans le lac Matagami. Le bras nord du lac devient la rivière Nottaway qui coule jusqu’à la baie James.

Ouvert 24 heures sur 24, à l’année 819 739-4473. Il vous est fortement suggéré de vous y enregistrer pour des fins de sécurité. On y trouve brochures, dépliants, cartes routières, articles promotionnels, informations de toute nature. Tables de pique-nique, toilettes, téléphone. Panneau d’interprétation : « Le régime des six saisons ».

KM 8

©MBJ

KM 6 : Bureau d’information touristique de la MBJ

Bureau d’information touristique au Km 6

Panneau d’interprétation : « Les bogs et les fens, bien plus que de simples tourbières ».

KM 10 : Mont Laurier Panneau d’interprétation : « Le mont Laurier : un avant-goût des paysages nordiques ». D’une altitude de 480 mètres, le mont Laurier vous offre un panorama splendide des alentours de Matagami. Un sentier très escarpé par endroits rejoint le sommet.

KM 37 : Camping du lac Matagami (2 km) 85 sites au total dont 79 avec égout, aqueduc, foyer (3 en accès direct) et 6 sites sablonneux dédiés aux tentes (avec foyer). Tous les campeurs ont accès aux toilettes, aux douches et au pavillon communautaire. Particularités : rampe de mise à l’eau, pêche, terrain de jeux, tables de pique-nique, stationnement, piste cyclable. Ouvert de la mi-juin à la fête du Travail. Réservations : 819 739-8383 ou 819 739-2030 (hors saison). Panneau d’interprétation : «Les dépôts de surface et la nature des peuplements forestiers».

KM 38 : Rivière Waswanipi Rampe de mise à l’eau, pêche. La chute rouge, 10 km à l’est du pont, vaut le coup d’œil !

KM 48 : Rivière Waswanipi et accès au lac Olga (10 km) Camping rustique, rampe de mise à l’eau, pêche, tables de pique-nique, toilettes.

KM 50 Panneau d’interprétation : « Coup de pouce à la renaissance de la forêt ».

KM 80 : Lac Ouescapis (2,5 km) Pêche, rampe de mise à l’eau, tables de pique-nique, toilettes, camping rustique.

Besoin d’aide ? Référez-vous au mode d’emploi du guide : p. 2 à 5 (section bleue).

19


La route de la Baie-James KM 88 Panneau d’interprétation : « Les activités forestières ».

KM 106 Panneau d’interprétation : « L’exploration minière démystifiée ».

KM 130 Panneau d’interprétation : « Les dépôts glaciaires et la voirie forestière ».

KM 135 Halte routière, tables de pique-nique, toilettes.

KM 161 Panneau d’interprétation : « Rencontre boréale ». Soyez attentif ! Il est situé tout en haut de la colline, du côté ouest de la route !

KM 189 : Lac Rodayer Pêche, tables de pique-nique, toilettes, camping rustique, rampe de mise à l’eau.

KM 232 : Rivière Broadback

©MBJ

Panneau d’interprétation : « La Baie-James, témoin privilégié des ères glaciaires ». Pêche, tables de pique-nique, toilettes, sentier d’interprétation, belvédère et camping rustique. C’est ici que commença jadis la mer de Tyrell. Panneau d’interprétation : « Rythmites, varves et coquillages : témoins du passage d’un glacier ».

Halte de la rivière Broadback

KM 237 : Route de Waskaganish (gravier) Halte routière, tables de pique-nique, toilettes. Vous êtes à 102 km de Waskaganish, autrefois connue sous le nom de Fort Rupert ou Rupert House.

20

1 888 748-8140 1 888 268-2682

www.tourismebaiejames.com www.tourisme-cri.ca


La route de la Baie-James Waskaganish

population 2150

Nul besoin d’aller bien loin pour découvrir le passé à Waskaganish : il suffit d’une courte promenade pour se retrouver devant la majestueuse rivière Rupert et devant l’emplacement du premier poste de traite des fourrures du Canada. La communauté, qui portait à ses débuts le nom de Fort Charles, s’est établie dans la région il y a quelque 330 ans. Elle a ensuite été rebaptisée Rupert’s House (« Maison de Rupert »). De fait, la communauté, qui compte aujourd’hui 2150 résidents, doit son nom au commerce de fourrure, puisque Waskaganish signifie « petite maison », expression utilisée par les premiers résidents pour décrire les édifices du poste de traite. La préservation de la riche histoire de la région est une priorité. C’est pourquoi les historiens de l’Institut culturel de Waskaganish s’affairent à documenter le passé de la communauté. Ceux et celles qui souhaitent conjurer aventure et culture seront comblés par ce que Waskaganish a à leur offrir. La comTipi à Waskaganish munauté est située à l’extrémité sud-est de la baie James, sur la rive sud de la rivière Rupert, au confluent des rivières Nottaway, Broadback, Rupert et Pontax. Accompagnés d’un guide expérimenté, les visiteurs peuvent remonter la côte jusqu’aux îles en canot de fret. Les amateurs de nature et de photographie pourront s’en donner à coeur joie puisqu’ils se trouveront sous l’une des principales voies migratoires des oiseaux d’Amérique du Nord. En 1955, un relevé effectué dans le secteur a enregistré un nombre record d’espèces observées en une seule journée dans le nord du Canada. La région est aussi renommée pour ses cours d’eau, notamment la patrimoniale rivière Rupert, une « autoroute » traditionnelle vers l’intérieur des terres qu’emprunte chaque année une « brigade de canots », où des jeunes Cris guidés par des Aînés se familiarisent avec le mode de vie cri traditionnel. La rivière est aussi le théâtre d’un important événement annuel dans le cadre duquel les familles se rassemblent aux premiers rapides, Smoky Hill, pour y pêcher le corégone pendant la fraye annuelle.

Besoin d’aide ? Référez-vous au mode d’emploi du guide : p. 2 à 5 (section bleue).

21

©COTA

Tél. : 819 895-8650 waskaganishtourism@hotmail.com / www.waskaganish.ca


La route de la Baie-James KM 257 : Rivière Rupert (1,2 km)

©Tourisme Baie-James

Pêche, rampe de mise à l’eau, tables de pique-nique, toilettes et camping rustique. La puissante rivière Rupert, l’une des plus grandes rivières du Québec, coule d’est en ouest du lac Mistassini jusqu’à la baie de Rupert, dans la baie James, sur une distance de près de 600 kilomètres. La rivière forme plusieurs rapides impressionnants, dont celui que vous pouvez admirer du pont. C’est en 1668 que Médard Chouart des Groseilliers, un Français qui travaillait pour le gouvernement britannique, se rend jusqu’à l’embouchure de la rivière Rupert dans le but de rompre l’emprise des Français dans la traite des fourrures. Il baptise la rivière en l’honneur du Prince Rupert, l’instigateur de l’expédition. Il fonde également un fort à l’embouchure de la rivière qui devient plus tard le poste Rupert House. C’est le plus vieux poste de traite de la Compagnie de la Baie d’Hudson et c’est autour de la rivière que s’est développé cette compagnie qui existe toujours aujourd’hui. Maintenant, on y retrouve le village cri de Waskaganish.

Rivière Rupert

KM 257 : Cascades Rupert Panneau d’interprétation : « La reine du Nord ». Pêche, tables de pique-nique, toilettes, belvédères. Rendez-vous aux pieds des rapides en utilisant le sentier d’interprétation situé sur la rive nord de la rivière Rupert. Si vous apportez votre repas, c’est ici qu’il faut absolument pique-niquer ! Panneau d’interprétation : « La Rupert : plus de 3000 ans d’histoire ».

22

1 888 748-8140 1 888 268-2682

www.tourismebaiejames.com www.tourisme-cri.ca


©Tourisme Baie-James

La route de la Baie-James

Interprétation

KM 274 : Halte des passages et croisement de la Route du Nord (gravier) Tables de pique-nique, toilettes. Feu de forêt causé par la foudre en 1983. Panneau d’interprétation : « Des étés foudroyants ».

KM 294 : Rivière Pontax III Le nom Pontax est un dérivé du nom amérindien « Pontacks », une famille de trappeurs cris ayant vécu dans ce secteur.

KM 307 : Rivière Pontax I Feu de forêt causé par la foudre en 1986. Vous remarquerez que les numéros des trois rivières Pontax ne se suivent pas. Ils ont été attribués selon l’importance de leur débit. C’est l’une des rares rivières du bassin de la baie James à être exclue des projets hydroélectriques. Les trois rivières Pontax sont alimentées par le lac Champion.

KM 312 : Rivière Pontax II KM 323 : Lac Mirabelli (4 km) Pêche, rampe de mise à l’eau, tables de pique-nique, toilettes, camping rustique. Le site a jadis servi de camp de construction routière.

KM 324 : Rivière Jolicœur Une jolie chute d’eau déferle sous le pont.

KM 350 : Route d’Eastmain (gravier) Vous êtes à 103 km du village d’Eastmain.

Besoin d’aide ? Référez-vous au mode d’emploi du guide : p. 2 à 5 (section bleue).

23


La route de la Baie-James Eastmain

population 661

Eastmain ©Nation crie d’Eastmain

Eastmain porte toujours l’ancien nom des terres intérieures de l’est de la baie James. En effet, la Compagnie de la baie d’Hudson désignait par « East Main » toute la côte est des baies James et Hudson. C’est ici, au cours des années 1670, que les premiers navires de la Compagnie de la Baie d’Hudson ont jeté l’ancre pour faire du commerce avec les résidents des lieux. Aujourd’hui, Eastmain est une petite communauté d’environ 600 résidents, nichée sur la rive sud de la rivière Eastmain. Sa taille modeste lui permet d’exposer les visiteurs au mode de vie traditionnel des Cris tout en leur offrant les commodités de la vie moderne. On y retrouve de l’hébergement confortable, des restaurants, une épicerie généreusement ravitaillée et des magasins d’articles de sports. L’été, les visiteurs peuvent emprunter à pied ou à bicyclette les sentiers dans la nature environnante. En hiver, c’est un très vaste réseau de pistes de motoneige qui les attend. La région est également réputée pour les vols migratoires de sauvagines et d’oiseaux de rivage, que l’on peut observer et photographier à partir des îles ou des marais du littoral. Les visiteurs en quête de véritable aventure peuvent explorer le relief tout aussi saisissant qu’accidenté de la côte de la baie James en compagnie d’un guide cri aguerri. Si cela les laisse sur leur faim, ils peuvent faire l’expérience Danse de l’outarde suprême de la nature nordique : se rendre par petit avion dans l’une des nombreuses pourvoiries de la localité offrant des excursions de pêche de classe internationale et quelques-uns des meilleurs territoires de chasse au caribou d’Eeyou Istchee.

Eastmain ©Gaston Cooper pour COTA

©Nation crie d’Eastmain

Tél. : 819 977-0211 info@eastmain.ca / www.eastmain.ca

24

1 888 748-8140 1 888 268-2682

www.tourismebaiejames.com www.tourisme-cri.ca


La route de la Baie-James

©Tourisme Baie-James

KM 381 : RELAIS ROUTIER SDBJ Administré par la Société de développement de la Baie-James. Poste d’essence ouvert 24 h/24. Cafétéria : de 5 h à 21 h. Possibilité d’hébergement dans les dortoirs 24 h/24, 819 638-8502. Veuillez noter que quatre cabines téléphoniques d’urgence y sont installées.

Pont de la rivière Eastmain

KM 391 Panneau d’interprétation : « Des techniques de réhabilitation expérimentales pour une route phénoménale ». Panneau d’interprétation : « Un pont d’exception pour une route d’exception ».

KM 395 : Rivière Eastmain (3 km) Pêche, tables de pique-nique, toilettes, belvédère, camping rustique. Vous constaterez qu’à cause du détournement des rivières Eastmain et Opinaca vers La Grande Rivière, le débit de l’Eastmain est minimal. Le plus impressionnant des 11 ponts de la route de la Baie-James a vu ses concepteurs obtenir un prix d’architecture et d’ingénierie.

KM 411 : Rivière Opinaca Le pont surplombe une jolie chute. Feu de forêt causé par la foudre en 1989. Camping rustique, tables de piquenique, toilettes, belvédère.

Pêche, rampe de mise à l’eau, tables de piquenique, toilettes, camping rustique. Le site fut jadis consacré à un campement de travailleurs.

KM 464 : Halte rivière du Vieux comptoir

©MBJ

KM 440 : Chaîne de lacs (3 km)

Rivière Opinaca

Pêche, tables de pique-nique, toilettes, belvédère. Vous verrez un des plus gros ponceaux du monde : 16 m de large par 80 m de long. Gros feu de forêt causé par la foudre en 1989 qui s’est étendu jusqu’au lac Yasinski.

Besoin d’aide ? Référez-vous au mode d’emploi du guide : p. 2 à 5 (section bleue).

25


La route de la Baie-James

©Mathieu Dupuis

KM 467 : Lac du Vieux comptoir

Immensité

Camping rustique, toilettes et tables de pique-nique. Panneau d’interprétation : « Il était une fois… la terre ». Un des points de vue des plus spectaculaires de la route de la Baie-James. Panneau d’interprétation : « Des formes en dos de baleine émergent dans le paysage ». Panneau d’interprétation : « Lieu de rassemblement cri ».

KM 488 Panneau d’interprétation : « Le camionneur du Nord ».

KM 503 : Lac Miron (1,5 km) Pêche, rampe de mise à l’eau, tables de pique-nique, toilettes, camping rustique. Il y eut à cet endroit un camp de trappeurs, puis de travailleurs. Le lac fut aussi appelé à une certaine époque le « lac de la maison en croix ».

KM 518 : Halte & route de Wemindji (gravier)

Paysage Rivière ©Claude Girard

Tables de pique-nique, toilettes. Vous êtes à 96 km du village de Wemindji. Panneau d’interprétation : « Les dépôts glaciaires : outils de nouvelles découvertes ».

26

1 888 748-8140 1 888 268-2682

www.tourismebaiejames.com www.tourisme-cri.ca


La route de la Baie-James Wemindji

population 1248

Tél. : 819 978-0264 www.wemindji.ca

©Gaston Cooper pour COTA

Située dans un milieu naturel époustouflant, Wemindji tire son nom du mot cri signifiant « collines peintes » ou « montagnes ocres », lesquelles forment la toile de fond de la communauté. Après avoir quitté son foyer ancestral – l’île de la baie Old Factory – en 1959 pour gagner son emplacement actuel, Wemindji est devenue une communauté énergique et dynamique d’environ 1200 résidents. Au centre de l’essor économique de la région, elle est le siège de Creenet, le fournisseur de service Internet haute vitesse par câble de la région, et elle vend à Hydro-Québec l’électricité que produit la mini-centrale sur la rivière Maquata.

Les visiteurs découvriront à Wemindji une véritable destination quatre saisons. Les îles et la côte accidentées de la baie James, de même que les rivières et les lacs de la région, sont d’une incomparable beauté. On y retrouve une faune abondante, depuis la sauvagine lors de sa migration printanière et automnale dans la baie James, jusqu’aux innombrables bélugas, phoques et caribous. La pêche y occupe une place d’honneur, puisque les lacs et les rivières de la région regorgent de grand brochet, de doré jaune et de touladi de grande taille. La communauté offre également aux visiteurs de pratiquer le canot ou le kayak ou de faire des excursions ou du camping d’hiver. Les mordus de la culture et de l’histoire pourront prendre part à de nombreuses fêtes et célébrations ainsi qu’à un festival de musique semestriel et à une semaine d’activités traditionnelles à l’ancien emplacement de la communauté, sur la rivière Old Factory. Les visiteurs, tout comme les résidents, ne se lassent jamais de se balader dans les montagnes et de gagner leur sommet pour y admirer les magnifiques couchers de soleil. Chaussons Besoin d’aide ? Référez-vous au mode d’emploi du guide : p. 2 à 5 (section bleue).

27

©COTA

Pêche


La route de la Baie-James KM 542 : Halte lac Yasinski Pêche, tables de pique-nique, toilettes, belvédère Panneau d’interprétation : « Bien que discrète, la faune vous observe ! ». Panneau d’interprétation : « Des richesses insoupçonnées ». Ce lac a été longtemps le coin de pêche favori des résidents et travailleurs de LG-2. La construction de la route détruisit cependant la principale frayère à dorés jaunes. On réaménagea la frayère en établissant une lagune et une série de murets protecteurs faisant office de brise lame.

KM 544 : Intersection de la route Transtaïga (gravier) Cette route a une longueur totale de 666 km. Vous êtes aussi à 286 km de la pourvoirie Nouchimi (essence disponible) et à 358 km de la pourvoirie Mirage (essence disponible, hébergement et restauration). En cas d’urgence, des téléphones publics sont disponibles dans les entrées des résidences d’employés d’Hydro-Québec (LG-3, LG-4, LA-1 et Brisay).

KM 561 : Rivière au Castor Pêche, tables de pique-nique, toilettes.

KM 574 : Lac Duncan (8 km) Toilettes, tables de pique-nique, rampe de mise à l’eau, camping rustique.

KM 578 Panneau d’interprétation : « Le pays du lichen ». Panneau d’interprétation : « Le pin gris ».

KM 582 Panneau d’interprétation : « Une maison d’hiver en tourbe ».

KM 589 : Aéroport de la Grande-Rivière Essence disponible.

KM 600 : Route de LG-1 et Chisasibi La centrale LG-1 est à 62 km et Chisasibi à 84 km. Environ 10 km après Chisasibi, au bout du chemin en partie en gravier, c’est la baie James.

©Claude Girard

KM 617 : Localité de Radisson

Paysage

28

1 888 748-8140 1 888 268-2682

www.tourismebaiejames.com www.tourisme-cri.ca


La route de la Baie-James Radisson

population 343



Tél. : 819 638-7777 localite@radisson.org Via route de la Baie-James km 617

©Hydro-Québec

Véritable oasis au cœur de la taïga, la localité de Radisson est perchée sur une colline, tout au bout de la route de la Baie-James. Fondée en 1974 pour accueillir les travailleurs qui allaient réaliser le « projet du siècle », elle est l’une des seules communautés non-autochtones du Québec situées au nord du 53e parallèle. Depuis sa fondation, la population de Radisson a fluctué en fonction des grands chantiers de construction. À la fin de ceux-ci, des amoureux du Nord y ont pris racine assurant ainsi la pérennité de la jeune communauté. Située au cœur du complexe hydroélectrique La Grande, Radisson dispose de tous les services et accueille chaleureusement les visiteurs, pêcheurs, chasseurs et amants de la grande nature. Voir page 4 pour les coordonnées du bureau d’accueil touristique.

Localité de Radisson Pub. p. 60

Centre d’interprétation des milieux (Visite libre gratuite) Complexe Pierre-Radisson, Radisson Tél. : 819 638-8486 ou sans frais au Québec : 1 800 291-8486 www.hydroquebec.com/visitez

Hydro-Québec est l’une des plus grandes entreprises d’électricité en Amérique du Nord. Elle produit, transporte et distribue presque toute l’électricité consommée au Québec. 98 % de sa production provient de centrales hydroélectriques, dont près de la moitié du complexe La Grande. Hydro-Québec vous invite à son centre d’interprétation, en complément aux visites guidées. Cette exposition permanente vous propose des perspectives sur les milieux naturels et humains du territoire de la Baie-James. Vous pourrez également y parfaire vos notions de base sur la nature, la production et le transport de l’électricité. Horaire : ouvert toute l’année. Visite libre. Durée moyenne de la visite : 30 minutes. Entrée : gratuite.

Besoin d’aide ? Référez-vous au mode d’emploi du guide : p. 2 à 5 (section bleue).

29


La route de la Baie-James Aménagement Robert-Bourassa

Pub. p. 60

(Visite guidée gratuite) Départ : Complexe Pierre-Radisson, Radisson Tél. : 819 638-8486 ou sans frais au Québec : 1 800 291-8486 www.hydroquebec.com/visitez

©Hydro-Québec

Plus de deux cent mille visiteurs venus du monde entier ont déjà vu ces installations. La visite débute au centre d’interprétation d’Hydro-Québec à Radisson par une présentation générale du complexe La Grande. Puis, à bord d’un autocar, un circuit de 25 km vous est offert. Vous profitez d’une visite commentée à propos de la construction de l’aménagement, de la production d’électricité, de l’environnement et du savoir-faire des employés. Offrez-vous les splendeurs du panorama et du ciel nordique ! À partir des belvédères, découvrez des paysages inhabituels et des ouvrages qui témoignent de l’ingéniosité et de l’expertise québécoise comme le barrage haut comme un édifice de 53 étages. Du parc Robert-Bourassa, admirez l’évacuateur de crues surnommé « l’escalier du géant ». Horaire : du 13 juin au 31 août 2012 à tous les jours. De septembre à juin, sur réservation seulement. Veuillez réserver 48 h à l’avance. Pièce d’identité avec photo obligatoire. Durée moyenne de la visite : environ 4 heures. Entrée : gratuite.

Évacuateur de crues Pub. p. 60

Centrale La Grande-1… au fil de l’eau ! (Visite guidée gratuite) Départ : Complexe Pierre-Radisson, Radisson Tél. : 819 638-8486 ou sans frais au Québec : 1 800 291-8486 www.hydroquebec.com/visitez

Poursuivez votre périple vers La Grande-1, une centrale au fil de l’eau édifiée par quelques 6 000 travailleurs. Un rendez-vous avec l’énergie et la nature ! Voyez le modernisme et les particularités de la centrale. Profitez des belvédères et apprenez-en plus sur les aménagements environnementaux. Ne manquez pas la visite de la centrale la plus récente accessible au public. Horaire : du 13 juin au 31 août 2012 à tous les jours sauf le mardi (pas de visite). Pièce d’identité avec photo obligatoire. Veuillez réserver 48 h à l’avance. Durée moyenne de la visite : environ 4 heures. Entrée : gratuite.

30

1 888 748-8140 1 888 268-2682

www.tourismebaiejames.com www.tourisme-cri.ca


La route de la Baie-James Arts & Trésors inouïs 65, avenue Des Groseilliers, Radisson Tél. : 819 638-6969 voyagesbaiejames@lino.com www.artinunat.com

©Arts et trésors inouïs

Vous prendrez plaisir à visiter cette boutique qui offre certains des plus beaux exemples d’objets d’art, bijoux et artefacts amérindiens et inuits. Les propriétaires vous entretiennent sur l’histoire, la provenance et les légendes qui y sont associées. L’endroit idéal pour faire vos achats de souvenirs et vous rincer l’œil ! Horaire : tous les jours de 10 h à 18 h de la Saint-Jean-Baptiste à la fête du Travail et fermée les lundis du 7 septembre au 24 juin. Arts et trésors inouïs

Site historique Parc Robert-A.-Boyd

©Société des sites historiques de Radisson

65, avenue Des Groseilliers, Radisson, Tél. : 819 638-6673 voyagesbaiejames@lino.com www.sshr.qc.ca

Parc Robert A. Boyd

Du début des années 1950 à l’aube de l’an 2000, 185 000 travailleurs séjournent dans la taïga québécoise. Leur mission ? Ériger un des plus imposants aménagements hydroélectriques du monde : le Complexe La Grande. Pour que la mémoire retienne l’impérissable apport de ces pionniers, la Société des sites historiques de Radisson a reconstitué le campement d’exploration G-68. Appelé Parc Robert-A.-Boyd, ce village de tentes invite les visiteurs à revivre le quotidien de ces héros anonymes qui ont ouvert la voie aux bâtisseurs d’avenir. ©Société des sites historiques de Radisson

Horaire : Tous les matins du 24 juin à la fête du Travail (minimum 8 personnes), bateau-passeur gratuit. Entrée : 10 $/pers – 25 $/famille. Entrée gratuite aux membres bâtisseurs. Visite guidée du parc (incluant l’admission) : 20 $/pers – 40 $/famille (2 adultes et 2 enfants de moins de 12 ans) – 10 $/membre bâtisseur. Taxes en sus. Réservations obligatoires 24 heures à l’avance. Billeterie ouverte tous les jours au 65 Des Groseillers, de 10 h à 18 h. Parc Robert A. Boyd

Besoin d’aide ? Référez-vous au mode d’emploi du guide : p. 2 à 5 (section bleue).

31


La route de la Baie-James Chisasibi

population 4069

Tél. : 819 855-2878 www.chisasibi.org

©Michel Tournay – Tourisme Baie-James

Chisasibi, communauté moderne dont le nom signifie « grande rivière » en cri, est située sur la rive sud de La Grande Rivière. Ici, la forêt boréale cède le pas à la toundra de l’Arctique, où se mêlent les eaux de la baie James et de la baie d’Hudson. Compte tenu de son enviable situation, Chisasibi peut offrir aux visiteurs d’innombrables aventures et activités. Les pourvoyeurs peuvent transporter les visiteurs en canot de fret ou en avion de brousse vers de formidables territoires de pêche ou de chasse au caribou. Ceux qu’inspirent plutôt la nature et les paysages à couper le souffle peuvent remonter la côte, accompagnés d’un guide expérimenté, et découvrir des endroits fascinants à explorer à pied, en canot, en ski, en raquettes ou en motoneige. Les expériences culturelles abondent. Chaque été, l’île Fort George, près de Chisasibi, est le site d’un festival culturel d’une semaine. Chisasibi – Centre communautaire

©Gaston Cooper pour COTA

Ceux et celles qui souhaitent passer un peu de temps dans un campement en forêt trouveront des Aînés tout à fait disposés à les guider, à partager avec eux d’incroyables récits et légendes locales, et à leur enseigner certaines de leurs techniques de survie. En plus de l’histoire et des traditions de Chisasibi, les visiteurs pourront se familiariser avec les plantes, les baies et la faune propres à la région. Située tout au bout de la route de la Baie-James, Chisasibi est la dernière communauté crie d’Eeyou Istchee accessible par la route.

Oies de mélèze

32

1 888 748-8140 1 888 268-2682

www.tourismebaiejames.com www.tourisme-cri.ca


La route de la Baie-James Whapmagoostui

population 500

Tél. : 819 929-3384 www.whapmagoostuifn.ca

©COTA

Communauté crie la plus nordique – et la seule sans lien routier – Whapmagoostui est située à l’embouchure de la Grande rivière de la Baleine. Seule communauté crie de la baie d’Hudson, Whapmagoostui est à la frontière de l’Arctique, si bien que la nature et la faune ne ressemblent en rien à ce qui se trouve ailleurs dans Eeyou Istchee. Les visiteurs ont droit à des plages balayées par le vent, à des peuplements épars d’épinettes, à de vastes pans de toundra ainsi qu’à des lacs et rivières d’une beauté indicible.

Whapmagoostui

Whapmagoostui – qui signifie « l’endroit des baleines blanches » – est le foyer de quelques 500 Cris. Il s’agit d’une communauté biculturelle qui avoisine Kuujjuarapik, village inuit d’environ 525 habitants. Jusque dans les années 1950, Whapmagoostui servait surtout de camp de rassemblement d’été. L’hiver, les habitants des environs vivaient dans de petits camps dans les terres intérieures. Bien qu’il existe un établissement permanent depuis 1955, la majorité des résidents se rendent toujours à leur camp de chasse à l’oie au printemps. De nombreux visiteurs vont à Manitounuk Sound, archipel qui épouse la côte, pour y observer les oiseaux. On visite également la communauté pour participer au rassemblement traditionnel d’été, pour observer les baleines et pour faire de la motoneige. Les visiteurs y trouveront des hôtels, restaurants et épiceries, de même que des fournitures de camping et des services de location d’équipement. La Grande rivière de la Baleine finit sa course près de Whapmagoostui, subissant une baisse de 45 mètres sur ses derniers 30 kilomètres avant de se déverser paresseusement dans la baie d’Hudson. Les rapides de la rivière trouvent de nombreux adeptes, à l’instar des bélugas qui s’ébattent à l’embouchure de la rivière. Whapmagoostui a une autre corde à son arc, elle accueille le seul terrain de golf de toutes les communautés cries.

Besoin d’aide ? Référez-vous au mode d’emploi du guide : p. 2 à 5 (section bleue).

33


La route Transtaïga

L

©SDBJ

a réalisation du complexe La Grande a exigé la construction d’un tronçon estouest, la Transtaïga, d’une longueur totale d’environ 700 kilomètres (435 miles). Cette route de gravier prend naissance à quelques dizaines de kilomètres au sud de l’aérogare La Grande et rejoint les installations de La Grande-3 (130 kilomètres), La Grande-4 (316 kilomètres), Laforge-1 (491 kilomètres), Laforge-2 (521 kilomètres), Brisay (598 kilomètres) et finalement les ouvrages du détournement Caniapiscau (661 kilomètres). Cette route est aussi le chemin d’accès à plusieurs pourvoiries. Admirez les paysages de la Taïga et soyez attentifs, plusieurs espèces animales vous observent : caribous, loups, lynx, perdrix, renards… Assurez-vous d’avoir fait le plein, vous n’en aurez pas l’occasion avant les prochains 500 Km.

Tapis de lichen

KM 56 : Halte lac Sakami Rampe de mise à l’eau, tables de piquenique, toilettes, pêche, camping rustique.

KM 59 : Exutoire Sakami Tables de pique-nique, toilettes, pêche. ©Claude Girard

KM 62 : Réservoir Robert-Bourassa Tables de pique-nique, toilettes, rampe de mise à l’eau, pêche, camping rustique, belvédère. Paysage soleil

Route Transtaïga

La route Transtaïga

34

1 888 748-8140 1 888 268-2682

www.tourismebaiejames.com www.tourisme-cri.ca


La route Transtaïga KM 100 : Route d’accès à LG-3 Vous êtes à 24 km du campement Sakami et à 30 km de la centrale LG-3 (inaccessible au public). Belvédère d’interprétation d’Hydro-Québec.

KM 203 : Rivière Pontois Rampe de mise à l’eau, tables de pique-nique, toilettes, pêche, camping rustique. La rivière Corvette fut détournée mais le pont a gardé le nom de Corvette.

Belvédère LG-3 ©Hydro-Québec

KM 286 : Lac Cladonia Pourvoirie Nouchimi 1 800 771-2733 et base d’hydravion Cargair 1 800 371-2371 (essence).

KM 292 : Aéroport de La Grande-4 KM 307 : Route d’accès campement Keyano Le campement Keyano est situé à 1 km.

KM 308 Accès à un belvédère d’Hydro-québec.

KM 311: Route d’accès à la centrale LG-4 La centrale LG-4 est située à 5 km (inaccessible au public). Pub. p. 58

KM 358 : Pourvoirie Mirage 819 339-3150 Essence, hébergement, piste d’atterrissage et hydrobase, carburant aviation disponibles.

KM 395 : Route d’accès à la centrale LA-1 Les résidences et la centrale sont à 38 kilomètres (inaccessible au public). Belvédères d’interprétation d’Hydro-Québec.

KM 525 : Route d’accès à la centrale LA-2 La centrale LA-2 est située à 6 km (inaccessible au public), belvédères d’interprétation d’HydroQuébec.

KM 582 : Centrale Brisay et résidences d’Hydro-Québec Belvédères d’interprétation d’Hydro-Québec. (Centrale inaccessible au public)

KM 666 : Pourvoirie Caniapiscau 1 800 267-9797 Vous êtes au bout de la route transtaïga ! Barrage Caniapiscau et évacuateur de crues Duplanter. Besoin d’aide ? Référez-vous au mode d’emploi du guide : p. 2 à 5 (section bleue).

35


La route du Nord

L

a route du Nord permet de rejoindre la route de la Baie-James et Radisson à partir de Chibougamau. Parcourir cette route est une aventure en soi. Toute de gravier sur 407 kilomètres, au fur et à mesure que vous vous dirigerez vers le nord, vous vivrez un dépaysement étonnant et vous observerez des changements géo graphi ques signifi ca tifs. Rapidement, les arbustes disparaîtront, la forêt s’éclaircira et les arbres rapetisseront. Le sol se couvrira de lichen. Il n’y aura plus de montagnes. Vous vous sentirez de plus en plus minuscules, vous prendrez conscience de l’immensité. Si vous marchez en forêt, vous vous sentirez parfois gigantesques ; une agréable sensation

provoquée par la petitesse des arbres au pays des géants. La route du Nord a été inaugu rée en 1993. Construite prin ci pa le ment pour le déve lop pement du projet Eastmain d’Hydro-Québec, elle est aussi utilisée pour le transport du bois des compagnies forestières de la région. Vous croiserez donc parfois de lourds fardiers transportant des tonnes d’épinettes et des semiremorques. Enfin, la route est de plus en plus empruntée par les touristes avides de nouvelles sensations, les chasseurs et les pêcheurs. En hiver, il est pratiquement certain que vous y rencontrerez des caribous.

Préparation et prévention La route du Nord est une route isolée où les services sont restreints et les interventions souvent difficiles ; il est donc essentiel de bien se préparer.

Les urgences sur la route du Nord Il n’y a pas de téléphone d’urgence le long de la route et le cellulaire ne fonctionne qu’à quelques endroits sur la première portion de la route. Vous ne disposez que de la radio CB ou FM et du téléphone satellite. Toutefois, ni le 911, ni le 310-4141 ne fonctionnent sur le téléphone satellite ; vous devez composer le 418 549-5393 pour rejoindre la Sûreté du Québec de Chicoutimi ou le 819 764-6604 pour celle de Rouyn-Noranda. CENTRALE EASTMAIN-1-A

La Route du Nord

36

1 888 748-8140 1 888 268-2682

www.tourismebaiejames.com www.tourisme-cri.ca


©Tourisme Baie-James

La route du Nord

Route du Nord

Le téléphone cellulaire sur la route du Nord Le téléphone cellulaire fonctionne presque partout jusqu’au km 40. Par la suite, il y a deux endroits plus élevés d’où la plupart des téléphones captent les ondes. Un stationnement y a été aménagé afin de vous permettre de faire votre appel en toute sécurité (km 72, km 86).

La conduite Les véhicules que vous croiserez soulèveront parfois des nuages de poussière ou de neige qui peuvent demeurer sur place sur près d’un kilomètre s’il n’y a pas de vent. Gardez la droite, surtout à l’approche d’une côte, ralentissez lorsque vous vous préparez à rencontrer un véhicule. Soyez très prudent en dépassant. Faites des arrêts réguliers pour maintenir votre vigilance en alerte ; ce ne sont pas les beaux paysages qui manquent !

Ce qu’il faut apporter Votre véhicule doit être en parfaite condition ! Roue de secours : il vous faut un vrai pneu, le « beigne » ne tient pas longtemps sur une route de gravier. Un c’est bien, deux c’est mieux. Lave-vitre, coffre d’outils de base, trousse de premiers soins, provisions, bouteilles d’eau potable, des allumettes et une lampe de poche. En hiver, ajoutez du liquide antigel, des vêtements de rechange bien chauds et une ou deux boîtes de Sterno.

Le ravitaillement de l’auto et de ses passagers Entre Chibougamau et Radisson, il n’y a que trois endroits où faire le plein et casser la croûte. Vérifiez les heures d’ouverture ! Au poste Nemiscau (à 322 km de Chibougamau), on y trouve les pompes de la compagnie Cree Construction. Ouvert du lundi au samedi, de 6 h 30 à 12 h et de 13 h à 18 h 30. Le dimanche, il est ouvert de 9 h à 12 h et de 13 h à 17 h. Au village cri de Nemaska (344 km de Chibougamau), il y a un poste d’essence (819 673-2559), ouvert du lundi au vendredi, de 9 h à 12 h et de 13 h à 18 h. Le samedi et le diman che, il est ouvert de 9 h à 15 h. Paiement direct et cartes de crédit Master Card et Visa acceptées. La salle à manger de l’auberge Nemaska est ouverte sur les heures de repas seulement (819 673-2615). Au relais routier du km 381 (544 km de Chibougamau – 819 638-8502), on peut faire le plein 24 heures par jour, 365 jours par année. On peut également y obtenir des services de restauration et d’hébergement. Profitez de la route. Tout au long de votre périple nordique, arrêtez-vous souvent pour admirer la nature. Besoin d’aide ? Référez-vous au mode d’emploi du guide : p. 2 à 5 (section bleue).

37


La route du Nord Chibougamau

population 7473

 *

TĂŠl. : 418 748-2688 infogenerale@ville.chibougamau.qc.ca www.ville.chibougamau.qc.ca Via route 167

ŠDÊveloppement Chibougamau

Dans un relief montagneux, sur les rives du lac Gilman et à proximitÊ des lacs Aux DorÊs et Chibougamau, se dresse fièrement la plus importante des communautÊs du Nord quÊbÊcois : Chibougamau – lieu de rencontre. L’endroit oÚ se situe actuellement Chibougamau a ÊtÊ frÊquentÊ dès le 17e siècle par de nombreux commerçants, explorateurs et coureurs des bois. Le père Charles Albanel l’a Êgalement traversÊ pour se rendre à la baie d’Hudson en 1671. D’ailleurs, l’un des nombreux lacs qui baignent la rÊgion porte son nom.

La première campagne d’exploration minière officielle du territoire a ÊtÊ rÊalisÊe en 1870 par James Richardson. La dÊcouverte d’une veine de quartz aurifère en 1903 par un traitant de fourrures, Peter McKenzie, a gÊnÊrÊ des vagues intermittentes d’exploration intensive du secteur. Toutefois, l’exploitation des riches gisements polymÊtalliques (or, cuivre et argent) n’a rÊellement dÊbutÊ qu’en 1955, avec l’ouverture de la mine Campbell. D’abord instaurÊe en village minier en 1953, Chibougamau a obtenu son statut de corporation municipale en 1954. Bien qu’elle soit toujours considÊrÊe comme une ville minière, son Êconomie s’est diversifiÊe avec les annÊes et sa population s’est lentement enracinÊe, dÊveloppant un solide sentiment d’appartenance nordique. De plus, l’exploitation forestière y joue aujourd’hui un rôle aussi important que l’industrie minière. Chibougamau est devenue un centre de services pour les communautÊs environnantes. Chibougamau est aussi reconnue comme un vÊritable paradis par les pêcheurs et les motoneigistes. Parc Obalski

38

1 888 748-8140 1 888 268-2682

www.tourismebaiejames.com www.tourisme-cri.ca

ŠDÊveloppement Chibougamau

Centre ville de Chibougamau


La route du Nord Venez profiter de la panoplie d’activités qu’on retrouve à Chibougamau : golf, baignade, tour d’hélicoptère, paraski, mini-golf et plus encore ! Contactez-nous pour un service professionnel, de même qu’un soutien logistique et une documentation complète pouvant vous aider à mieux préparer votre séjour à Chibougamau et ses environs. Pour information touristique, contactez Développement Chibougamau 418 748-6060.

Les sites géomorphologiques Développement Chibougamau 600, 3e Rue, Bureau 2, Chibougamau Tél. : 418 748-6060 cetc@developpementchibougamau.org

Témoins du passage des glaciers, ces formations rocheuses spectaculaires dévoilent les mystères de la formation de notre sol, un des plus anciens de la planète. Des panneaux d’interprétation vous aident à identifier ces marques. Le choc de l’eau froide sur la lave a formé les coussinets rocheux du parc Leblanc. Au parc Allard, on observe des blocs de lave stratifiés, polis par le passage des glaciers. Vous y verrez aussi une roche de stromatolites. Que vous soyez à pied, à vélo, en raquettes ou en skis de fond, vous profitez des grandes beautés de la forêt boréale en toute saison. Avec le tour du lac Gilman, vous découvrez les secrets de sa flore et de sa faune grâce aux panneaux d’interprétation qui le parsèment. Vous pouvez même apporter votre canne à pêche et taquiner le poisson ! Les autres sentiers vous mènent à des sommets vous offrant des points de vue extraordinaires sur la ville, le lac Aux Dorés et le grand lac Chibougamau. Partout, vous trouvez des aménagements – belvédères, quais, aires de repos et de pique-nique, chalet – qui agrémentent la promenade. Vous pouvez accéder aux sentiers à partir de la plage municipale ou du Pavillon Obalski Inmet où il est possible de louer des skis alpins et des raquettes. Entrée : gratuite.

La Société d’histoire régionale de Chibougamau 650, 3e Rue, Chibougamau Tél. : 418 748-3124

La Société d’histoire régionale de Chibougamau est un organisme à but non lucratif qui a pour mandat de recueillir, traiter, conserver et diffuser l’histoire de la région. L’histoire peut se retrouver sur papier, photographies, enregistrements audio/vidéo, plans ou objets. Elle est située dans des locaux très modernes au sous-sol de l’hôtel de ville de Chibougamau. La Société d’histoire accueille chercheurs et visiteurs tout au long de l’année. On y retrouve aussi une exposition permanente. Carte de membre au coût de 20 $ par année donnant accès à différents avantages. Entrée : gratuite.

Besoin d’aide ? Référez-vous au mode d’emploi du guide : p. 2 à 5 (section bleue).

39

Randonnée pédestre ©Tourisme Baie-James

Les sentiers du parc Obalski


La route du Nord Planétarium

©Pierre Bureau

601, 3e Rue, Chibougamau Tél. : 418 748-2497

Planétarium

Le planétarium Quasar est vraiment spécial. Invention locale, c’est un prototype unique au Québec, sinon au monde. Avec ses effets spéciaux particuliers, il vous fera découvrir les belles constellations de notre ciel nordique. Installé à la Bibliothèque municipale, sa capacité d’accueil est de 3 à 4 adultes ou une petite famille avec un animateur. Durée moyenne de la visite : entre 30 et 60 minutes. Le Club possède aussi un observatoire situé au lac Aux Dorés. Une réservation est requise pour cette activité. Entrée : gratuite.

Salle de quilles Bolorama (1991) inc. 160, avenue Lafontaine, Chibougamau Tél. : 418 748-7286 ou 1 877 420-5996 sdqb1991@hotmail.com

Depuis l’ouverture de la ville de Chibougamau, une salle de quilles a toujours fait partie intégrante des activités offertes à toute la population. Bien sûr, la salle de quilles a évolué et offre maintenant huit allées synthétiques fluorescentes, des Clairs de lune tout en musique et lumières, des fêtes d’enfants, une salle de réception pouvant accueillir 50 personnes et des ligues de quilles pour le plaisir ou la compétition, pour personnes du 3e âge et personnes handicapées. De plus, nous permettons à plusieurs organismes à but non lucratif d’effectuer des levées de fonds en organisant régulièrement des tournois amicaux.

Route 167 – Sortie Chibougamau

©FaunENord

Voilà, le plein d’essence est fait. Vous êtes à la sortie de la ville, route 167, direction nord. C’est la route que vous devez prendre pour vous rendre au début de la route du Nord. À droite, le lac Gilman avec sa plage magnifique ; à gauche, sur la colline, l’hôpital de Chibougamau. N’oubliez pas : si vous possédez une radio CB, syntonisez le canal 23 et annoncez-vous régulièrement sur la route.

Parc Obalski

40

1 888 748-8140 1 888 268-2682

www.tourismebaiejames.com www.tourisme-cri.ca


La route du Nord Route 167 – Pavillon Obalski Inmet

©Mathieu Dupuis

À 4 km de la sortie de Chibougamau, vous apercevez le Pavillon Obalski Inmet. Outre les pistes de ski et de planche à neige, on peut y faire de la descente en tube et y trouver un vaste réseau de sentiers de ski de fond et de raquette. En été, les adeptes de vélo de montagne s’en donnent à cœur joie. Juste après le Mont Chalco, vous croiserez le chemin des mines. Si vous avez cinq minutes, tournez à droite et faites deux kilomètres. La vue en vaut le détour.

Besoin d’aide ? Référez-vous au mode d’emploi du guide : p. 2 à 5 (section bleue).

41


La route du Nord Route 167 – KM 242 Lac Aux Dorés

©Christian Claveau

En traversant le pont, vous pourrez observer une magnifique écluse de castors. Prenez le temps de bien regarder, il y a plus d’une hutte et si vous êtes chanceux, vous verrez les castors en plein travail. Ce plan d’eau, d’une superficie de 40 km2, est séparé de son voisin, le lac Chibougamau, par la péninsule Gouin. Il constitue la source de la rivière Chibougamau, affluent de la rivière Nottaway. Une équipe de prospection minière est passée dans ce secteur en 1870 ; James Richardson fait alors une brève description de ce lac mais sans lui attribuer de nom. Au début du XXe siècle, des bandes de Cris commencent à se fixer dans les parages. En 1901, l’explorateur Henry O’Sullivan écrit que cette nappe d’eau pittoresque, aux rives en pentes douces, est entourée de hautes montagnes au nord et à l’est. Quelques années plus tard, on identifie plusieurs gisements de minerai de cuivre, d’argent et d’or notamment. Dès 1914, une publication expliquait que le nom du lac lui vient de l’espèce principale de poisson qu’on y pêchait, on utilisait alors la forme Lac Doré.

Lac Chibougamau

Route 167 – KM 243 : Chemin du lac Chibougamau Nord Tournez à droite pour vous rendre à la pourvoirie Camp de pêche Pomerleau (5 km). Cette vaste nappe d’eau se situe à une dizaine de kilomètres au sud-est de la ville. D’une longueur de 35 km et ayant une superficie de 206 km2, le lac, qui est la source de la rivière Chibougamau, est parsemé d’îles ; de grandes et profondes baies y trouvent place et lui donnent une configuration irrégulière. L’explorateur Henry O’Sullivan signale la douce déclivité de ses rives, interrompues au nord par les monts du Sorcier, Paint et Cummings ; il note, en 1895, que le lac Shabokoma aurait « une longueur totale de 42 miles, étendue d’eau quelque peu surprenante pour être restée inconnue jusqu’à ce jour. » Le lac Chibougamau se trouve immédiatement au sud-est du lac Aux Dorés, dont il est presque totalement séparé par la péninsule Gouin, mais dans lequel il se déverse par un court et sinueux passage. La présence de richesses minérales, confirmée en 1870, augmente l’intérêt pour le lac et sa région. L’arpenteur Walter McOuat note en 1871 : « Nous n’avons rien vu de semblable aux schistes chlorités des lacs Chibogomou et Wakinitchee (Waconichi) ». C’est Joseph Obalski, inspecteur des Mines du Québec, qui indique la graphie actuelle Lac Chibougamau en 1907. La Compagnie de la Baie d’Hudson y déménage son dépôt du lac Obatogamau en 1914. Le poste sera fermé en 1942.

42

1 888 748-8140 1 888 268-2682

www.tourismebaiejames.com www.tourisme-cri.ca


La route du Nord Route 167 – KM 244 : Mont Cummings Panorama exceptionnel qui vous donne un avant-goût de ce qui vous attend : vous ne serez pas déçu. Sur le mont Cummings, une station radar au dôme tout blanc. Sur la rive du lac, de nombreux chalets dont plusieurs sont habités à l’année. Passé le lac Cummings (km 244), le relief est moins accidenté ; 2 lignes de transport d’électricité longent la route sur la droite, assurant l’alimentation électrique du village cri de Mistissini. Pub. p. 59

Route 167 – KM 252 : Jonction de la route du Nord, Réserves fauniques Assinica et des Lacs-Albanel-Mistassini-et-Waconichi 1584, route 167 Nord, C. P. 38, Chibougamau, Tél. : 418 748-7748, assinica@sepaq.com / www.sepaq.com

Vous pénétrez sur le territoire des Réserves fauniques Assinica et des Lacs-Albanel-Mistassini-etWaconichi. À partir d’ici, jusqu’à la sortie de la réserve Assinica, au km 162 de la route du Nord, vous serez toujours en territoire de réserve faunique. À moins de 100 mètres de Ia jonction de la route du nord, sur votre gauche, se trouve l’accueil Rupert, accueil principal des réserves fauniques de la région Nord-du-Québec. Si vous prévoyez pêcher ou séjourner, l’enregistrement est obligatoire.

©Tourisme Baie-James

Service des ventes et réservations de la Sépaq : 1 800 665-6527 Les Réserves fauniques Assinica et des Lacs-AlbanelMistassini-et-Waconichi recèlent d’endroits de choix pour les mordus de la pêche qui recherchent des trophées et pour les fervents des grands espaces. Sur ces territoires de démesure, on trouve le plus grand lac naturel d’eau douce du Québec, le lac Mistassini, d’une longueur de 176 km, qui atteint par endroits 40 km de largeur. Laissez-vous tenter par l’air du large et profitez d’un séjour mémorable dans ces réserves fauniques où le mot espace prend une toute autre dimension… Autrefois sur ces terres ancestrales, les autochtones troquaient des peaux de castors contre des armes à feu et de la nourriture. Ces vastes étendues ont reçu le statut de réserve faunique pour assurer leur protection et leur accès à l’ensemble de la population. Elles font partie d’une grande réserve à castors dont les bénéficiaires sont les Cris. Donc, la Pêche à gué chasse et la pêche de certaines espèces de poissons comme le corégone et l’esturgeon sont réservés aux communautés cries. La Sépaq administre ces réserves fauniques tout en associant les communautés autochtones de ces territoires à leur gestion et à leur exploitation, et ce, en conformité avec la Convention de la Baie-James et du Nord québécois.

Route 167 – km 304: Route de Mistissini (16 km) La route 167 se termine à une centaine de kilomètres plus au nord, au camping du lac Albanel. Attention, cette dernière section de la route est en gravier.

Besoin d’aide ? Référez-vous au mode d’emploi du guide : p. 2 à 5 (section bleue).

43


La route du Nord Mistissini

population 3200



ŠTourisme Mistissini

Mistissini, qui signifie  grosse pierre , tire son nom de l’Ênorme rocher qui a servi de point de repère à des gÊnÊrations de Cris. SituÊe sur la rive sud-est du lac Mistassini – le plus grand lac naturel du QuÊbec – long de 160 km et large de 40 km à certains endroits – Mistissini est une communautÊ moderne de plus de 3200 rÊsidents. Depuis la nuit des temps, les Cris de Mistissini ont utilisÊ le lac Mistassini comme voie de transport vers les territoires de chasse, de pêche et de trappe. Grâce à lui, les enfants et les jeunes apprennent les mœurs de leurs ancêtres. Mistissini se trouve à proximitÊ de la plus grande rÊserve faunique du QuÊbec. Mistissini, l’une des plus grandes des neuf communautÊs d’Eeyou Istchee, est le siège de plusieurs organisations rÊgionales, dont la Commission Scolaire crie, la SociÊtÊ des communications crie de la Baie-James, et le Conseil cri de la santÊ et des services sociaux. Mistissini a tout ce dont un visiteur peut avoir besoin, depuis des restaurants et de l’hÊbergement modernes – AÎnÊe l’Auberge Mistissini est un hôtel quatre Êtoiles dont les 20 chambres ont vue sur le lac – jusqu’aux Êtablissements financiers, en passant par les boutiques. Les amateurs de plein air peuvent voyager partout dans la rÊgion pour y pêcher, y pratiquer le canot ou simplement immortaliser, à l’aide de leur appareil photo, le superbe spectacle que leur offre la nature. Sont Êgalement offerts des services de nolisement toutes saisons pour ceux et celles qui souhaitent faire du camping, de la pêche ou de la raquette en milieu sauvage.

Vue aĂŠrienne Mistissini

44

1 888 748-8140 1 888 268-2682

www.tourismebaiejames.com www.tourisme-cri.ca

ŠMathieu Dupuis

TĂŠl. : 418 923-3466 info@mistissini.ca / www.mistissini.ca


©Gaston Cooper pour COTA

La route du Nord

Lac Mistassini

Route 167 – KM 252 : Route du Nord (km 0) On tourne à gauche pour vraiment vivre la route du Nord

KM 4 : Chalets Waconichi À droite, la voie d’accès aux chalets du lac Waconichi, gérés par la SÉPAQ.

KM 31 : Baie Pénicouane Sur la droite à 8 km de l’intersection, vous découvrirez la baie Pénicouane. Site magnifique, cette baie étroite se donne une allure de fjord et constitue un prolongement du lac Mistassini. On y retrouve un camping, une rampe de mise à l’eau avec quai et un service de dépannage d’essence.

KM 39 : Réserve faunique Assinica ©Mathieu Dupuis

Vous pénétrez maintenant dans la réserve faunique Assinica. Le nom dérive du mot cri Asinikaw qui signifie « rempli de pierres ».

KM 43 : Attention ! Bifurcation Prenez la gauche en direction du Poste Nemiscau (à 242 km). Mitaines Besoin d’aide ? Référez-vous au mode d’emploi du guide : p. 2 à 5 (section bleue).

45


La route du Nord KM 62,6 : Rivière Brock

©Raymonde Vézina

Le nom de la rivière a été proposé par le géologue E. D. Kindle, alors qu’il effectuait divers travaux dans la région. En ancien anglais, le vocable Brock identifiait le blaireau ou plus probablement le carcajou, ce mammifère carnassier de la même famille, devenu légendaire. Fardier sur la route du Nord

KM 66 : Lac Samuel-Bédard

Long d’une dizaine de kilomètres, le lac Samuel-Bédard forme la source principale de la rivière Brock Nord. Samuel Bédard est le cultivateur de Péribonka chez qui le romancier Louis Hémon a demeuré pendant l’été 1912. Il est possible que Bédard et sa femme Laura aient inspiré le père (Samuel) et la mère Chapdelaine dans le célèbre roman Maria Chapdelaine que Louis Hémon acheva à Montréal le printemps suivant.

KM 72 : Aire de stationnement pour téléphone cellulaire KM 86 : Aire de stationnement pour téléphone cellulaire KM 89 : Camp forestier Beaver Bien que les travailleurs forestiers n’y résident que de mai à septembre, il y a pratiquement toujours des employés de l’entretien routier qui occupent le campement. Vous pouvez donc presque toujours obtenir de l’aide en cas de besoin.

KM 98 : Lac Regneault Orienté du sud-ouest au nord-est, ce plan d’eau fait un peu moins de 20 km de longueur. Il est situé à l’extrémité est du réseau hydrographique de la rivière Broadback auquel il appartient. Il se caractérise par la présence d’eskers sur sa rive ouest.

KM 102 : Chemin du camp forestier Châtillon

©Mathieu Dupuis

Si vous êtes en difficulté, vous pouvez obtenir de l’aide à cet endroit, le camp est à environ 1 km. De la route principale vous apercevez de petits tronçons d’une route forestière. On devine que la Route du Nord a été construite à partir du tracé de cette ancienne route.

La route du Nord

46

1 888 748-8140 1 888 268-2682

www.tourismebaiejames.com www.tourisme-cri.ca


La route du Nord KM 108 : Route de la mine Troïlus (44 km) Il s’agit d’une mine d’or, maintenant fermée, qui exploitait à ciel ouvert. Profitez du panorama où plusieurs petits lacs nichés au fond d’une immense vallée sont visibles, dont les lacs Charbonneau et Bugon. Depuis quelques kilomètres, vous êtes en vue des lignes de transport d’électricité du complexe La Grande. L’énergie électrique produite aux centrales de Brisay, Laforge-1, La Grande-4 et une partie de celle produite par La Grande-3 transite sur ces lignes à 735 000 volts.

KM 129 : Camp forestier Broadback Sur la gauche, chemin d’accès au camp forestier Broadback, des Chantiers Chibougamau, situé à 50 km.

KM 131 : Rivière Broadback Faites un arrêt après le pont ; sur la gauche, il y a une petite route qui mène sur le bord de la rivière. Affluent important de la baie James, la rivière Broadback s’y déverse par la baie de Rupert, au cœur du village cri de Waskaganish. Prenant sa source dans le lac Frotet, elle serpente vers l’ouest sur 451 km entre les rivières Rupert, au nord, et Nottaway, au sud. Les Cris désignent ce cours d’eau sous le nom Chistamiskau Sipi, rivière profonde.

KM 132 : Halte routière Chéniapiscau Tables de pique-nique, toilettes, belvédère

KM 162 : Fin de la réserve faunique Assinica Vous avez conduit environ 181 km depuis Chibougamau. Souvenez-vous que si vous détenez un permis de pêche provincial… à partir d’ici, il n’en tient qu’à vous de lancer votre ligne !

KM 221 : Lac Mesgouez Parsemé d’îles et de presqu’îles qui lui donnent ainsi l’aspect d’un labyrinthe, ce lac est un vaste élargissement de la Rupert, rivière qui se jette dans la baie James par la baie de Rupert. Il est long de 50 km, large de 4 km et d’une superficie de 132 km2. Vous y trouverez une rampe de mise à l’eau.

KM 238 : Halte de la rivière Rupert

©Michel Julien pour Tourisme Baie-James

Le pont surplombe un rapide. Tables de pique-nique, toilettes, belvédère. Il y a des trottoirs de bois qui mènent à des sites de pêche et aux rapides. La rivière Rupert prend sa source principale dans les lacs Mistassini, Albanel et leurs tributaires. À la sortie du lac Mistassini, la rivière forme un bon nombre de grands lacs aux îles nombreuses, tel un véritable labyrinthe.

Rivière Rupert Besoin d’aide ? Référez-vous au mode d’emploi du guide : p. 2 à 5 (section bleue).

47


©Gaston Cooper pour COTA

La route du Nord

Rivière Rupert

KM 241 : Rivière Bras de Rupert Admirez la très belle vallée de la rivière Bras de Rupert.

KM 258 : Poste Albanel Il vous faut tourner à gauche en direction du Poste Némiscau et du village cri de Nemaska. Vous vous trouvez à 148 km bien comptés de l’intersection de la route du Nord et de la route de la Baie-James.

KM 286 : Halte des collines Lescar Tables de pique-nique, toilettes, belvédère avec un superbe point de vue sur la vallée et le poste Nemiscau.

KM 288 : Poste de transformation Némiscau d’Hydro-Québec KM 290 : Poste d’essence Sur la droite se trouve un poste d’essence appartenant à la compagnie Cree Construction. Il est ouvert du lundi au samedi de 6 h 30 à midi et de 13 h à 18 h 30. Le dimanche, il est ouvert de 9 h à midi et de 13 h à 17 h.

KM 291 : Chemin d’accès au Poste Némiscau C’est également ici que se trouve la route menant au chantier de l’aménagement hydroélectrique de Eastmain-1, à environ 70 km.

KM 298 : Aéroport de Némiscau KM 299 : Route d’accès au village de Nemaska (10 km) Essence, hébergement, restauration. À 2 km de l’intersection en direction du village, vous passez en territoire de catégorie II, donc interdiction de pêcher et chasser sans détenir un laissez-passer d’un pourvoyeur cri. Au village de Nemaska, une station-service est ouverte du lundi au vendredi inclusivement, de 9 heures à midi et de 13 à 19 heures; le samedi et le dimanche, de 9 à 15 heures.

48

1 888 748-8140 1 888 268-2682

www.tourismebaiejames.com www.tourisme-cri.ca


La route du Nord Nemaska

population 688

Tél. : 819 673-2512 www.nemaska.com

©Gaston Cooper pour COTA

Située en plein centre d’Eeyou Istchee, Nemaska est souvent décrite comme « le cœur de la Nation crie ». En effet, à partir de cette communauté de 650 personnes, les visiteurs tout comme les résidents peuvent facilement se rendre dans les autres communautés de la région, quoique nombreux sont ceux qui préfèrent rester à proximité pour explorer la nature environnante. Lovée sur le magnifique lac Champion, Nemaska – qui signifie « Lieu de pêche » – est l’endroit rêvé pour se détendre en admirant la beauté naturelle du territoire. Ceux et celles qui ont l’âme d’explorateurs seront ravis de constater que la communauté peut leur fournir tous les services, le matériel et les renseignements dont ils ont besoin. Les chasseurs et les trappeurs d’expérience peuvent les aider à trouver l’endroit idéal pour l’activité qui les séduit,

Nemaska

depuis le kayak en eaux vives jusqu’au camping sauvage, en passant par la pêche sportive. Les vols à destination de l’un des magnifiques lacs de la région procurent une aventure exceptionnelle dans l’arrière-pays. En hiver, de nombreuses pistes de motoneige sillonnent ce vaste territoire. La communauté offre également des expéditions en canot durant l’été ainsi que des activités dans le cadre du rassemblement estival du Vieux Nemaska, un lieu historique officiel. Nemaskauu Eenouch, comme la désignent les Cris d’Eeyou Istchee, est une des plus petites communautés cries de la Baie-James. Après la fermeture par la Compagnie de la Baie d’Hudson de son dernier poste de traite en 1970, la population fut dispersée dans les communautés avoisinantes. Sept ans plus tard, les anciens résidents s’installèrent dans le village moderne que l’on connaît aujourd’hui. Nemaska est un centre administratif important et accueille les bureaux du Grand Conseil des Cris et de l’Administration régionale crie. Besoin d’aide ? Référez-vous au mode d’emploi du guide : p. 2 à 5 (section bleue).

49


©MRNF

La route du Nord

Caribous sur la route du Nord

KM 407 : Fin de la route du Nord

©Tourisme Baie-James

Vous avez rejoint la route de la Baie-James menant à la route Transtaïga, Radisson et Chisasibi. L’intersection se trouve au kilomètre 274 de la route de la Baie-James, c’est à dire 274 km au nord de Matagami.

Pontois

50

1 888 748-8140 1 888 268-2682

www.tourismebaiejames.com www.tourisme-cri.ca


Notre otre culture,, votre plus p belle aventur aventure! Our culture, your greatest adventure!

Nations autochtones du Québec

GUIDE TOURISTIQUE

OFFICIE L L OFFICIA TOURIST GUIDE

2011-2012

LES AUTOCHTONES DU QUÉBEC INA S INALS BORIGGINAL QUEBEC ABORI

Whapmagoostui Kuujjuaraapik aventu re! ure! votre plus belle Notre cultur e, greates t advent Our cultur e, your

Photos : François Léger-Savard, Vincent Dudand, Daniel Picard, Zoli-Camorani

CARTE DES 11 NATIONS À L’INTÉRIEUR DU GUIDE MAP OF THE 11 NATIONS INSIDE

Pour obtenir GRATUITEMENTT le guide, composez les numéros ci-bas. For a free copy of our guide, e, dial the number below.

Sept-Îles

Abitibi-Témiscamingue

Val-d’Or Gaspé Ville Saguenay

Inuits

฀ ฀

Abénakis฀ ฀Wôbanaki

฀ ฀

Algonquin฀ ฀Anishinabeg Québec

Atikamekw฀ ฀Atikamekw

Côte-Nord ฀ ฀

฀ ฀Cree฀ ฀Eeyou Hurons฀ ฀Wendat Montréal

฀ ฀Maliseet ฀ ฀Mi’gMaq ฀ ฀Kanienkeha:ka ฀ Innus

฀ ฀ ฀

฀ ฀

฀ ฀ James

Nunavik Outaouais Québec ฀ ฀

tourismeautochtone.com 1 877 698-STAQ (7827)

51


Lebel-sur-Quévillon

Érigée sur la péninsule du magnifique lac Quévillon, Lebel-sur-Quévillon possède des caractéristiques remarquables permettant à ses visiteurs de vivre une expérience urbaine en plein coeur de la nature ! Au fil des saisons, laissez-vous séduire par la beauté naturelle du territoire ! Venez y découvrir une multitude d’activités de plein air et de loisirs. L’immensité des forêts, les paysages à couper le souffle et la chaleur des habitants, vous en serez ébahis ! Amateurs de motoneige, de pêche et de chasse, amants de la nature ou encore, passionnés d’aventure, Lebel-sur-Quévillon est l’endroit recommandé pour vivre une expérience nordique incomparable où espace, nature et aventure riment avec liberté ! Évènements à ne pas manquer : tournois de hockey divers, curling, festivités de la St-Jean Baptiste (un des plus gros feu au Québec) et bien d’autres. Activités à pratiquer : Canotage, Parc de skate, chasse, pêche, tennis, natation à la plage, golf, tir à l’arc, randonnée pédestre, ski de fond, patinage, motoneige. Services : Hôtels et motels, camping, restaurants, cinéma, bars.

Pour informations appellez au (819) 755-4826 poste 212 ou (819) 755-3363

52


       !"#      $ %&" ' ()#*+,#! - ()#*+,#!"  ./' 0 .0 %  10 /' .0

Le relais routier du km 381 Route de la Baie-James

Photographie aĂŠrienne: SOPFEU

Pour votre sĂŠjour hivernal et estival, le relais routier du km 381 est fait sur mesure pour vous

Un centre multiservices complet carburant, restaurant, dĂŠpanneur, hĂŠbergement, mĂŠcanique, hĂŠliport TĂŠl. et tĂŠlĂŠc.: 819 638-8502 Km381@sdbj.gouv.qc.ca

53


54


55


/HSOXVJUDQGODFGHDXGRXFHDX4X¶EHF

e Pêcheu igl

r

A

           

www.mistissini.ca 418 923-3466

56

Os prey L odge






           

  



  

                  



   

        

!      "    #!      $% & # ' %   &(  

57


Lauréat des Grands prix du tourisme québécois pendant trois années consécutives.

Venez découvrir pourquoi ! www.pourvoiriemirage.com 1-866-339-6202 Chasse légendaire

58

Pêche exceptionnelle

Aventure motoneige


            



  

          

   

        

!    "       # !       $ #

!    %

 

&    

 '     ()* * +  ,&-./0'1'/ 234

WACONICHI Au pays de la dÊmesure! À seulement 30 minutes de Chibougamau

Photo : Aventure Chasse et PĂŞche

Dans un même sÊjour, pêchez : s le dorÊ s le brochet s le touladi s l’omble de fontaine

Forfait Pêche avec sÊjour en chalet À partir de

73 $ /pers./jour/occupation quadruple. Taxes en sus.

Rabais de

Ă  partir d

20%/jour

e la 3 e jou

rnĂŠe!

Certaines conditions s’appliquent.

NATION CRIE DE MISTISSINI

1 800 665-6527 www.ReservesFauniques.com

Michèle Perron Directrice gÊnÊrale 596, 4e Rue Chibougamau (QuÊbec) G8P 1S3

 ˆ www.csbj.qc.ca

          59


Évacuateur de crues

60

Parc Robert-A.-Boyd

Caribou

Aurores boréales

Centrale Robert-Bourassa

Centrale La Grande -1

Visites guidées


DES SOUVENIRS GRANDIOSES ! Aventurez-vous au cœur de la taïga pour découvrir des paysages nordiques splendides et des ouvrages hydroélectriques gigantesques. Vous serez à coup sûr ébloui par l’aménagement Robert-Bourassa, qui compte la plus grande centrale souterraine du monde, un barrage aussi haut qu’un immeuble de 53 étages et le colossal évacuateur de crues surnommé « escalier de géant ». Rendez-vous à la centrale La Grande-1 pour découvrir l’ampleur des travaux réalisés en plein cœur de la nature. Pour visiter les installations d’Hydro-Québec, faites le 1 800 291-8486 ou consultez le www.hydroquebec.com/visitez. Pour en savoir davantage sur les activités de plein air, l’hébergement et la restauration à Radisson, ou pour toute autre information, composez le 819 638-7777 ou écrivez à localite@radisson.org. NOUS VOUS ATTENDONS AU BOUT DE LA ROUTE !

Localité de Radisson

61


Envolez-vous et découvrez

Eeyou Istchee AIR CREEBEC INC. Téléphonez sans frais à : 1 800 567-6567 ou rendez-vous à : www.aircreebec.ca

62


L’ABITIBI-TÉMISCAMINGUE ...sur la route de vos vacances !

REFU RE FUGE FU GE P PAG AGEA AG EAU EA U

CITÉ CI TÉ D DEE L’ L’OR OR

Photos Phot os : Mat Mathieu hieu Dup Dupuis uis

MUSÉ MU SÉEE M IN SÉ INÉR ÉRAL ÉR ALOG AL OGIQ OG IQUE UE

TOURISME-ABITIBI-TEMISCAMINGUE.ORG

63


Baie-James & Eeyou Istchee  Un service de haute qualité.

 Des propositions d’itinéraires.

 Des informations complètes sur les attraits, les événements et les services touristiques.

u

0

x au serv lieu i

c de la lientè l ce

ouristique a et

Consultez la liste de nos lieux d’accueil et de renseignements touristiques à la page 4.

ébec ? 24 Qu

 Tout pour planifier votre séjour à la Baie-James & Eeyou Istchee.

UN RÉSEAU DES LIEUX D’ACCUEIL ET DE RENSEIGNEMENTS TOURISTIQUES EFFICACE ! 64


65

65


66


67


68


La route 113

L

devait d’abord gagner Montréal, Trois-Rivières et le Lac St-Jean pour enfin rejoindre la région de Chibougamau-Chapais. Un périple d’environ 1200 km ! Aujourd’hui, en empruntant la route 113, le trajet Abitibi – Chibougamau s’effectue en moins de 4 heures.

©Tourisme Baie-James

a route 113 fait le bonheur de bien des voyageurs. Avant sa construction en 1967, la main-d’œuvre minière et forestière de l’Abitibi œuvrant dans le secteur de Chibougamau-Chapais devait effectuer un détour impressionnant pour se rendre à la mine ou au chantier. Imaginez! De Val-d’Or, on

La route 113

À environ une dizaine de kilomètres au sud de Chibougamau, l’extrémité nord de la route 113 se trouve à la jonction de la route 167 qui arrive du Lac St-Jean. De Chibougamau, on rejoint Matagami en passant par la communauté crie d’Oujé-Bougoumou (à une trentaine de km de la route 113), la ville de Chapais, la communauté crie de Waswanipi, les hameaux de Miquelon et Desmaraisville et la ville de Lebel-sur-Quévillon. De là, à environ 90 km d’une route forestière récemment rénovée, la R-1005, vous rejoignez Matagami et la route de la Baie-James. Prenez garde, comme sur la route du Nord, vous y croiserez probablement de gros fardiers.

SAGUENA

La route 113 Besoin d’aide ? Référez-vous au mode d’emploi du guide : p. 2 à 5 (section bleue).

69


La route 113 OujĂŠ-Bougoumou

population 750



TĂŠl. : 418 745-3905 tourism@ouje.ca / www.ouje.ca

ŠCOTA

OujÊ-Bougoumou est une nouvelle communautÊ – le village a fini d’être construit en 1994 – qui a nÊanmoins une longue histoire. Ses rÊsidents ont ÊtÊ forcÊs d’abandonner leur village sept fois sur une pÊriode de 50 ans pour faire place aux activitÊs minières. OujÊ-Bougoumou – qui signifie  l’endroit oÚ se rassemblent les gens  – attire aujourd’hui des visiteurs des quatre coins du monde. En 1995, la communautÊ de 750 rÊsidents a reçu un prix à l’occasion du 50e anniversaire des Nations-Unies visant à applaudir 50 communautÊs à travers le monde qui reflètent le mieux les valeurs et les objectifs de l’ONU. SituÊe sur le lac OpÊmiska, OujÊ-Bougoumou a ÊtÊ conçue et construite selon la philosophie crie qui veut que la vie s’harmonise avec l’environnement. Le respect de cette philosophie est Êvident dans tout le village, depuis l’architecture novatrice, signÊe par le grand architecte canadien Douglas Cardinal, jusqu’au système de chauffage central, qui convertit la sciure de bois de la scierie locale en Ênergie. La communautÊ accueille Êgalement l’Institut culturel cri, Aanischaaukamikw. Centre d’Êlaboration de programmes destinÊs aux communautÊs cries dans le secteur de la culture et de langue cries, Aanischaaukamikw abrite les objets du patrimoine culturel et archÊologique de la nation et est le lieu de nombreuses activitÊs culturelles stimulantes et innovantes.

OujĂŠ-Bougoumou

70

1 888 748-8140 1 888 268-2682

www.tourismebaiejames.com www.tourisme-cri.ca


©Mathieu Dupuis

La route 113

Oujé-Bougoumou

©Mathieu Dupuis

Les visiteurs inspirés par l’histoire et la culture de la communauté pourront séjourner dans le village culturel, y savourer un festin traditionnel et y apprendre l’artisanat local. Si c’est l’aventure qui les interpelle, ils ne voudront pas manquer la chance de s’imprégner du mode de vie cri en accompagnant un chasseur cri et sa famille. Ils peuvent même fabriquer leur propre paire de mocassins ou de raquettes. Les mordus de la photo et du plein air pourront admirer les plus beaux panoramas nordiques. Les lacs et rivières de la région offrent l’occasion de pratiquer la pêche avec remise à l’eau. La communauté planifie actuellement la construction d’un nouveau bâtiment – un centre de villégiature écologique – qui proposera aux visiteurs d’autres façons de faire connaissance avec le territoire.

Raquettes Besoin d’aide ? Référez-vous au mode d’emploi du guide : p. 2 à 5 (section bleue).

71


La route 113 Chapais

population 1659



La Ville de Chapais, entourÊe d’une nature vaste et pure, est dÊbordante d’Ênergie. L’histoire de cette ville remonte à 1929, alors que le prospecteur LÊo Springer y dÊcouvrait de riches gisements de cuivre, d’argent et d’or. La ville a ÊtÊ constituÊe en 1955, sous la Loi sur les mines. OpÊmiska Copper Mines, principal employeur à l’Êpoque, Êtait responsable des services et de l’organisation municipale. Ville de vocation minière, Chapais a diversifiÊ ses activitÊs Êconomiques avec l’ouverture d’une scierie en 1974. Barrette-Chapais LtÊe figure aujourd’hui parmi les entreprises forestières les plus performantes du Canada. Employant plus de 500 personnes, elle a permis à la ville de survivre à l’exode d’une partie de la population provoquÊe par la fermeture de la mine en 1991. DÊcidÊs à assurer le dÊveloppement de leur communautÊ, les Chapaisiens ont en outre maximisÊ l’exploitation de la biomasse forestière en ouvrant la première usine de cogÊnÊration du QuÊbec. Ce système produit de l’ÊlectricitÊ à partir des rÊsidus des scieries, une alternative Êcologique pour la production d’Ênergie. Ces dernières annÊes, la population s’est impliquÊe dans le dÊveloppement d’attraits touristiques qui agissent comme levier de reprise et de diversification Êconomique. Parc de la Chute

Parc de la Chute

Parc de la Chute ŠVille de Chapais

EntrĂŠe Ouest de la ville

72

L’amÊnagement du Parc de la Chute entourant la Maison des directeurs de la mine met en Êvidence une chute artificielle et un parc central dÊveloppÊ sur une presqu’Île de souvenirs miniers. À l’Êpoque, cet endroit Êtait fort respectÊ par les rÊsidents puisqu’il servait de lieu de rassemblement aux actionnaires anglophones de la mine OpÊmiska Cooper Mine Ltd fermÊe en 1991. Un MÊmorial en l’honneur de LÊo Springer, prospecteur à l’origine de la fondation de la ville de Chapais, est Êgalement visible à partir de cet emplacement. Le Parc commÊmoratif a ÊtÊ rÊalisÊ à la mÊmoire des 48 victimes de l’incendie de 1980 lors de festivitÊs entourant le nouvel an. Ce parc, ÊrigÊ à la sortie ouest du boulevard Springer, offre à la population un amÊnagement arbustif, floral, soignÊ et sobre qui invite au recueillement ainsi qu’au ressourcement. À la sortie ouest de la ville, un peu plus loin sur la route 113, on retrouve un cimetière amÊrindien (nation crie). SituÊ au coeur d’une pinède, celui-ci a ÊtÊ conçu dans le plus strict respect des traditions autochtones. À cet endroit, vous retrouverez à nouveau un MÊmorial du feu de 1980, à l’intÊrieur du cimetière catholique. Le monument est ÊclairÊ durant la nuit en signe de souvenir Êternel. Parmi les autres sites de la ville, notons la prÊsence du MinimusÊe minier extÊrieur situÊ à l’entrÊe est de la ville, qui reprÊsente une halte culturelle unique sur les origines de Chapais. De même, la Place de l’Hôtel de ville constitue elle aussi une aire de repos apprÊciÊe. 1 888 748-8140 1 888 268-2682

www.tourismebaiejames.com www.tourisme-cri.ca

ŠVille de Chapais

TĂŠl. : 418 745-2511 www.villedechapais.com / cachapais@lino.com


La route 113

Boul. Springer, entrée Est de la ville

Que vous soyez grands explorateurs ou simples randonneurs, la Ville de Chapais a aménagé deux sentiers éducatifs en forêt, offrant deux niveaux de difficulté. Le premier circuit, le sentier du lac Campbell, fait le tour du lac du même nom et est d’une longueur de 4,5 km. Le second, le sentier du Mont Springer, d’un niveau de difficulté plus élevé avec ses 6 km en terrain montagneux, offre aux randonneurs une vue panoramique exceptionnelle au sommet du mont. Agrémentés de panneaux d’interprétation et de signalisation, de belvédères, de quais, de tables de pique-nique et de bancs, ces sentiers vous feront découvrir les merveilles de la nature, à votre rythme. En hiver, découvrez nos sentiers en raquettes !

Randonnée pédestre ©Ville de Chapais

Sentiers du Lac Campbell et du Mont Springer

Piste cyclable Boulevard Springer, entrée Ouest de la ville

Piste d’hébertisme ©Ville de Chapais

Piste cyclable ©Ville de Chapais

Les amateurs de vélos seront comblés par la nouvelle piste cyclable de 11 km en plein cœur de la forêt boréale. Faite d’une surface de poussière de pierre, elle relie la ville de Chapais au Lac Opémiska. Venez admirer les peuplements forestiers bordés de mousses et de lichen, un ancien site minier ainsi que plusieurs cours d’eau caractéristiques de notre région.

Piste d’hébertisme Situé à dix mètres de l’entrée du sentier du Lac Campbell, la piste d’hébertisme vous offre un parcours original et adapté qui plaira à toute la famille ! Venez grimper, ramper, marcher en équilibre sur des structures en bois naturel en plein cœur de la forêt boréale.

Chapais Village-relais Faisant partie du réseau des Villages-relais, la Ville de Chapais vous apporte une sécurité comme usagé de la route, avec, entre autres, les principaux services répondants aux exigences établies au niveau du service de restauration, de distribution d’essence, de dépannage mécanique et de l’hébergement. Passants et visiteurs peuvent consulter directement tous les services offerts dans la municipalité sur le tableau Village-relais situé à l’entrée Est du Boulevard Springer.

Besoin d’aide ? Référez-vous au mode d’emploi du guide : p. 2 à 5 (section bleue).

73


La route 113 Waswanipi

population 1522



La plus mÊridionale des communautÊs crie, Waswanipi est la porte d’entrÊe du territoire intÊrieur d’Eeyou Istchee. Le nom Waswanipi signifie  lumière dans l’eau  et renvoie à une Êpoque oÚ les rÊsidents pratiquaient la pêche de nuit sur la rivière à la lumière de lanternes ou de torches pour attirer le poisson. Aujourd’hui, la communautÊ moderne de Waswanipi organise plusieurs ÊvÊnements et festivals tout au long de l’annÊe, y compris la cÊlÊbration de la communautÊ  Waswanipi Day  en juin et le rassemblement annuel sur le site de l’ancienne communautÊ en juillet. De plus, les pourvoyeurs proposent des expÊditions de pêche de premier ordre ainsi que d’autres aventures de plein air toute l’annÊe. La rÊgion est sillonnÊe de sentiers pÊdestres et de pistes de ski de fond. On y trouve aussi des terrains de camping sauvage, des lacs d’eau cristalline et plusieurs rivières qui sauront stimuler les canotiers et kayakistes les plus aguerris. Alors que les rÊsidents de Waswanipi pratiquent toujours les activitÊs traditionnelles telles que la chasse, la pêche et la trappe, une industrie des mÊtiers d’art florissante se dÊveloppe. On y vend aux amateurs de souvenirs et aux collectionneurs des chaussures dÊcorÊes, des mitaines et des raquettes de bois.

ŠGaston Cooper pour COTA

Raquette

Village culturel de Waswanipi

74

1 888 748-8140 1 888 268-2682

www.tourismebaiejames.com www.tourisme-cri.ca

ŠGaston Cooper pour COTA

TĂŠl.: 819 753-2587 tourism@waswanipi.com / www.waswanipi.com


La route 113 Miquelon et Desmaraisville

population 43

©Mathieu Dupuis

Le hameau Miquelon longe la rivière O’Sullivan, qui relie les lacs Waswanipi et Pusticamica, à la jonction de la route menant à Chibougamau. Les Algonquins connaissaient cet endroit sous le nom de Pakitamakak – au-dessus de la montagne. La dénomination Miquelon a été accordée au hameau en l’honneur de Jacques Miquelon, ministre québécois des Terres et Forêts en 1960. Admirez la cascade qui coule sous l’ancienne voie ferrée et à quelques 25 km plus loin, vous traverserez une petite bourgade minière, Desmaraisville. Cette agglomération s’est implantée en marge de la ligne de chemin de fer du Canadien National reliant l’Abitibi et le LacSt-Jean, via Chibougamau. Son nom, d’abord donné au bureau de poste du village, lui a été attribué pour rendre hommage à Mgr Aldée Desmarais, ancien évêque du diocèse d’Amos.

Rivière Besoin d’aide ? Référez-vous au mode d’emploi du guide : p. 2 à 5 (section bleue).

75


La route 113 Lebel-sur-QuĂŠvillon

population 2 735

*

ŠLebel-sur-QuÊvillon

TĂŠl. : 819 755-4826 urbaloi@lebel-sur-quevillon.com www.lebel-sur-quevillon.com

NichÊe dans la partie sud du territoire, sur les rives du splendide lac QuÊvillon, on aperçoit Lebel-surQuÊvillon. Le nom du lac est reliÊ à Louis-Amable QuÊvillon, maÎtre-menuisier, architecte et sculpteur quÊbÊcois qui a dÊcorÊ de nombreuses Êglises du QuÊbec. La première partie du nom de la ville vient de Jean-Baptiste Lebel, venu de Clova en 1948, ouvrir une première scierie au Rapide-des-Cèdres, à 10 km de l’emplacement actuel de la ville. Dans les meilleures annÊes, il a employÊ jusqu’à 1200 personnes. Au dÊbut des annÊes 1960, la compagnie Domtar cherchait un emplacement pour construire une usine de pâtes Kraft. La richesse des ressources et la qualitÊ des Êpinettes noires du secteur ont favorisÊ le choix de cet endroit. Une ville est nÊe, donnant à la fois services et qualitÊ de vie aux nombreux travailleurs quÊvillonnais. La forte teneur du sol en zinc, cuivre, argent et or a par la suite permis à Lebel-sur-QuÊvillon de diversifier son Êconomie, jusqu’alors concentrÊe dans la foresterie. Lebel-sur-QuÊvillon est un endroit surprenant à dÊcouvrir autant pour la chasse et la pêche que pour ses sentiers pÊdestres dont un longeant le très beau lac QuÊvillon. Pour se ressourcer, profiter du calme, de magnifiques couchers de soleil, de ciels ÊtoilÊs, Lebel-sur-QuÊvillon est un endroit rêvÊ pour les amoureux des grands espaces.

Lebel-sur-QuĂŠvillon

Plage et marina de Lebel-sur-QuĂŠvillon

Plage municipale de Lebel-sur-QuĂŠvillon

ŠRÊal Lavigne

SituÊe à moins d’un kilomètre du centre-ville de Lebel-sur-QuÊvillon, une immense plage de fin sable dorÊ ravit les baigneurs et fervents de sports aquatiques. Vous goÝtez en toute sÊcuritÊ aux plaisirs du pÊdalo, du canot et du kayak que vous pouvez louer sur place. Pavillon de service et terrains de volleyball sont Êgalement à la disposition des utilisateurs du site.

ŠRÊal Lavigne

910, boulevard QuĂŠvillon TĂŠl. : 819 755-4826

Coucher de soleil Lac QuĂŠvillon

76

1 888 748-8140 1 888 268-2682

www.tourismebaiejames.com www.tourisme-cri.ca


La vallée de la Turgeon

©Localité de Villebois

J

uste au nord du 49e parallèle, à 25 km de La Sarre, nous retrouvons la Vallée de la Turgeon qui est enclavée entre les collines Abitibi à l’ouest et les collines Fenouillet à l’est. Anciennement occupé par des Algonquins et recouvert de forêts vierges, ce territoire fut colonisé et défriché par des chômeurs de la crise économique de 1929. Faute de route, les premiers colons sont arrivés en chaland par la rivière Turgeon. À travers le temps, trois paroisses furent fondées, soit St-Joachim-de-Beaucanton et St-Camille-deVillebois en 1935, ainsi que St-Éphrem-deVal-Paradis en 1942. Aujourd’hui, la Vallée de la Turgeon est devenue une région touristique

Première porte de la Baie-James

qui se démarque par ses vestiges de l’époque de la colonisation et son patrimoine naturel qui permet la pratique de diverses activités de plein air, tant en hiver qu’en été.

La vallée de la Turgeon Besoin d’aide ? Référez-vous au mode d’emploi du guide : p. 2 à 5 (section bleue).

77


La vallĂŠe de la Turgeon Valcanton

population 570 –

Villebois

population 396



LocalitĂŠs de Villebois et Valcanton TĂŠl. : 819 941-2034 direction@tourismeturgeon.com/ www.villebois.qc.ca Via routes 111, 393 et N-810 (Route des ConquĂŠrants)

Attraits touristiques culturels

ŠLocalitÊ de Villebois

La VallÊe de la Turgeon est fière de compter, encore aujourd’hui, 5 ponts couverts au sein de son territoire. Ces ponts sont de style  Type Town quÊbÊcois , car c’est un style de pont qui se retrouve exclusivement au QuÊbec. Pour en savoir plus, nous vous invitons à lire les panneaux d’interprÊtation installÊs à chacun des ponts. La VallÊe de la Turgeon est dotÊe de deux Êglises patrimoniales. Celle de Beaucanton, une Êglise en pierre des champs de style structural  Dom Bellot  construite entre 1940 et 1948 et celle de Villebois, l’Êglise St-Camille, construite en 1949 et oÚ l’on retrouve une chapelle unique au QuÊbec, dÊdiÊe à StBenoit-Labre. À Villebois, nous retrouvons Êgalement la rÊplique du chaland  La Rosanna  qui fut utilisÊ par les premiers colons pour naviguer sur la rivière Turgeon. Il y a aussi  La RÊplique La Rosanna Porte de la Baie-James , un monument qui commÊmore la première route d’hiver se rendant à la Baie-James, construite en 1967 sous la direction de l’ordre des ConquÊrants. Aujourd’hui, la route N-810 au nord du village reprend en partie ce tracÊ historique.

Attraits touristiques naturels En plus des nombreuses rampes de mise à l’eau qui donnent accès aux divers milieux aquatiques, nous retrouvons deux endroits oÚ il est possible de jouir de la nature le long de sentiers pÊdestres amÊnagÊs. À l’est de Villebois, au sein des collines Fenouillet, il y a plusieurs sentiers pÊdestres qui donnent accès, entre autres, à une grotte et des vues panoramiques de la VallÊe. Certains sentiers sont praticables en vÊlo ainsi qu’à cheval, lors du Festival du cheval de la Baie-James durant la fin de semaine de la Fête du travail. À l’ouest, au sein des collines Abitibi, nous retrouvons la rÊgion du Lac Imbeau oÚ il est possible, le long du sentier d’interprÊtation  Le feu rÊplique , d’apprendre les divers rôles que jouent les feux en forêt borÊale. Également, le long du sentier  Le roc raconte  il est possible, en observant les vestiges de la dernière glaciation (cordons de blocs, blocs erratiques), d’apprendre l’histoire gÊologique et humaine de la VallÊe. Également, à cet endroit se trouvent un circuit de canot-camping ainsi que plusieurs sites de camping multi-usages et une aire de pique-nique accessible par VTT. Un nouveau circuit nautique audio-interprÊtatif est dÊsormais installÊ le long du lac Imbeau.

78

1 888 748-8140 1 888 268-2682

www.tourismebaiejames.com www.tourisme-cri.ca


©Tourisme Baie-James

La vallée de la Turgeon

Pont Maurice Duplessis

©Localité de Valcanton

Des canots, des kayaks et des lecteurs numériques seront disponibles pour location au camping du lac Pajegasque afin de jouir de ce nouvel attrait, unique au Québec. Finalement, le territoire est sillonné par de nombreux sentiers de motoneige (180 km) et de VTT (350 km) qui donnent accès aux attraits de la Vallée ainsi qu’au nord-est Ontarien et au Norddu-Québec. En se retrouvant exclusivement sur des terres publiques, ces sentiers garantissent la satisfaction des visiteurs sans les conflits qui existent plus au Sud.

Église de Beaucanton Besoin d’aide ? Référez-vous au mode d’emploi du guide : p. 2 à 5 (section bleue).

79


Événements Vous êtes invités à venir découvrir la Baie-James & Eeyou Istchee tout en participant aux événements !

21 au 30 juin 2012

Festivités de la St-Jean-Baptiste Lebel-sur-Quévillon, 819 755-4826

Du traditionnel défilé au méga feu de joie, en passant par notre tournoi de balle-molle et notre fabuleux spectacle pyrotechnique, nous vous invitons à célébrer avec nous.

30 juin 2012

Journée autochtone Chibougamau, 418 748-7667 cicc.director@lino.com

Cet événement est une célébration culturelle ainsi qu’un pont à la compréhension interculturelle. La journée débute par une cérémonie des premiers pas de jeunes enfants qui marchent en public pour la première fois, faisant ainsi leur entrée dans la vie communautaire. Cela est suivi de jeux et de démonstrations de talents et d’artisanat, d’ateliers et d’un makoushan – le festin auquel tous sont conviés. Soyez des nôtres !

Juillet-août 2012

La Grande découverte 418 770-8351 info@escapadeboreale.com www.escapadeboreale.com

Les participants inscrits à la Grande découverte recevront les coordonnées géographiques des 15 géocaches de la région du Nord-du-Québec et devront visiter le maximum de géocaches pour augmenter leurs probabilités de gagner. Chacune des géocaches a une valeur de 1000 $.

80

Informations exactes à l’automne 2011, téléphonez avant un long déplacement.

Feu de la Saint-Jean-Baptiste ©Réal Lavigne

23 juin 2012

Journée autochtone ©Centre d’amitié Eenou de Chibougamau

La pêche c’est ma passion, le Festival du doré Baie-James, ma destination ! Activités familiales et spectacles pour tous sont au programme de la 13e édition du plus important tournoi de pêche au Québec. Plus de 135 000 $ en prix et en bourses à gagner. Situé au lac Opémiska, à 10 km de Chapais, le site offre un vaste stationnement gratuit, des rampes de mise à l’eau bétonnées, un bureau d’accueil, un bloc sanitaire, ainsi qu’un sentier pédestre nous reliant au camping Opémiska et une toute nouvelle piste cyclable. Amateurs et professionnels de la pêche, vous êtes invités à venir taquiner le doré de la Baie-James !

Festival du doré Baie-James ©Festival du doré Baie-James

Festival du doré Baie-James Pub. Chapais, 1 877 846-2020 p. 54 info@festivaldudore.com www.festivaldudore.com


Événements Juillet 2012

2 au 5 août 2012

La Route des explorateurs

Festival en août

418 770-8351 info@escapadeboreale.com www.escapadeboreale.com

Chibougamau, 418 748-7195

©Escapade Boréale

©Ville de Chibougamau

L’objectif est de descendre la rivière Chibougamau et de rejoindre la rivière Waswanipi : un parcours entre la communauté d’Oujé-bougoumou et Waswanipi. L’arrivée à Waswanipi coïncidera avec la fête culturelle annuelle Chiiwetau. Pour les Cris, la rivière Chibougamau est une route traditionnelle depuis des millénaires. Pour les Jamésiens, l’histoire des explorations et de la découverte du «pays de Chibougamau» remonte presque à l’origine de la colonisation du Canada par les Français. C’est au commerce de la fourrure que l’on doit la connaissance du milieu et de ses ressources, le succès de ce trafic réclamant constamment l’ouverture de nouveaux territoires.

Le Festival en août est le plus grand événement culturel à se tenir dans le Nord-du-Québec durant l’été. Il est présenté à Chibougamau, au cœur du centre-ville, sur une scène extérieure! Cette activité populaire attire tout près de 5 000 personnes quotidiennement, durant les 4 jours de festivités. On peut y entendre près de 75 artistes du Nord québécois, en plus de spectacles professionnels, sans oublier une journée familiale, un spectacle pyromusical, une journée pour les aînés, un tournoi de volleyball de plage et plus encore ! On vous y attend en grand nombre.

La Route des explorateurs

Festival en août de Chibougamau

9 au 12 août 2012

Festival du bleuet d’Oujé-Bougoumou Oujé-Bougoumou, 418 745-2519 ext. 230 ou 418 770-9500

©Festival du bleuet d’Oujé-Bougoumou

Oujé-Bougoumou « Là ou le peuple se rassemble ». Voilà une occasion unique de favoriser les relations intercommunautés et interculturelles par la participation à diverses activités. Un parc de jeux gonflables sera disponible pour les jeunes à tous les jours et des clowns feront de l’animation et des maquillages. Il y aura exposition et vente d’objets d’arts autochtones, ainsi que des contes et légendes dans des tipis. Des visites guidées du village et du musée seront également disponibles. Différents concours et tournois seront de la partie : concours alimentaire, de cueillette de bleuets, de mangeur de tarte, course de canoë, tournoi de volleyball de plage, tournoi de crible, ect. Diverses activités culturelles seront offertes et différents artistes et groupes locaux ou invités assureront l’animation musicale. Un majestueux feu d’artifice est prévu à la fermeture du festival. Vous êtes tous invités à la quatrième édition du Festival du Bleuet d’Ouje-Bougoumou 2012. Festival du bleuet d’Oujé-Bougoumou Informations exactes à l’automne 2011, téléphonez avant un long déplacement.

81


Événements 31 août au 3 septembre 2012

Festival du cheval de la Baie-James Dans le cadre enchanteur des Collines Fenouillets à Villebois, le Mont Fenouillet à cheval vous invite à son dixième Festival du cheval du 31 août au 3 septembre 2012. Les amateurs de chevaux sont réunis pour de belles randonnées, un dîner en forêt, des jeux amicaux dans le manège et des balades en carriole. Vous y retrouverez un service de bar et restauration (cuisine traditionnelle), un chalet d’accueil avec hébergement sur réservation (limité), un camping rustique de 75 emplacements (eau pour les chevaux), animation et musique en soirée. L’amateur de chevaux pourra se promener dans les sentiers en tout temps s’il est muni de la carte de membre du Mont fenouillet à cheval. Autres activités : Randonnées au clair de lune, randonnées des couleurs en automne. Bienvenue à tous.

26 janvier 2013

Super Rallye Minounes Chibougamau, 418 748-3065 ou 418 770-7890 www.motoneigechibougamau.com

©Mont Fenouillet à cheval

Villebois, 819 941-2638

Festival du cheval de la Baie-James

Février 2013

Défi polaire des minounes Chapais, 418 745-3302, www.clubmotoneige.com

Cette randonnée de motoneige, longue de 60 km, passe à travers le bois sur une piste surfacée mais hors des sentiers fédérés. Elle est axée sur la participation de motoneiges antiques et non sur la vitesse et la performance. Le tout se déroule dans une ambiance agréable et familiale. Les gagnants de la course sont déterminés par la pige de cartes (Poker) et les participants se partagent plus de 5 000 $ en bourses.

31 janvier au 3 février 2013

Tournoi Hockey mineur de Chibougamau Défi polaire des minounes ©Tourisme Baie-James

Chibougamau, thmc@hotmail.ca

Le Tournoi Hockey mineur de Chibougamau en est a sa 37e édition et il permet à de nombreux joueurs de la région de jouer dans un tournoi d’envergure devant parents et amis. Du 31 janvier au 3 février 2013, c’est près de 300 bénévoles qui mettront tout en œuvre pour la réussite de ce tournoi et près de 400 joueurs qui le rendront possible. C’est l’occasion de rassembler les diverses communautés de la région.

Février 2013

Le Raid boréal Raid boréal ©Escapade Boréale

418 770-8351 info@escapadeboreale.com / www.escapadeboreale.com

Un Raid hors-sentier d’une journée couvrant plus de 750 km entre Oujé-Bougoumou et Chibougamau en passant par Lebel-sur-Quévillon et Matagami. Une équipe de soutien et des arbitres suivent le Raid pour s’assurer de la sécurité du groupe, mais aussi pour déterminer en cas de bris mécanique, si l’équipe est en mesure de continuer ou si elle sera éliminée. Plus de 10 000 $ en bourse attendent les finalistes. Une bière et un accueil chaleureux attendent les autres. L’objectif ultime est de traverser la région de l’axe de la route 113 entre Matagami et Chibougamau.

82

Informations exactes à l’automne 2011, téléphonez avant un long déplacement.


Événements Début mars 2013

Festival Folifrets Chibougamau Baie-James Chibougamau, 418 770-6135 folifrets@hotmail.com www.festivalfolifrets.com

©Festival Folifret

Neuf jours de festivités hivernales où s’arriment danse, spectacles, animation ainsi que le couronnement de la duchesse. Sans oublier la Randonnée du Président, la plus grande randonnée de motoneiges antiques en Amérique du Nord, à laquelle les amateurs de VTT peuvent participer. Une course « Cross Country », un parcours de 250 km pour les pros, amateurs et femmes est également prévue.

Début mars 2013

Carnaval d’hiver de Beaucanton Valcanton, 819 941-2101

Rallye motoneige, couronnement de la reine, jeux divers, musique et animation. On vous réserve plusieurs surprises.

Mars 2013

Tournoi Invitation Barrette Chapais, 418 745-2294 administration@curlingopemiska.com www.curlingopemiska.com

La 2e édition du Tournoi Invitation Barrette aura lieu au Club de curling de Chapais. Cet événement attire près de 130 joueurs de partout au Québec. Plus de 8 000 $ en bourses et en prix à gagner. Que ce soit en tant que joueur ou spectateur, participez au tournoi Invitation Barrette.

Festival Folifrets

19 au 21 avril 2013

Tournoi de quilles interrégional de Chibougamau Chibougamau, 1 877 420-5996 sdqb1991@hotmail.com

Cette compétition d’envergure a lieu au Salon de quilles Bolorama et attire plus de 300 per sonnes de partout au Québec. Hommes et fem mes repré sen tant diverses villes au Québec se disputent des bourses pouvant atteindre 30 000 $. Les grands champions de quilles au Québec viennent mesurer leurs talents avec nos gens de Chibougamau. Venez voir ces compétiteurs à l’œuvre, ça vaut vraiment le déplacement.

Avril 2013

La Route des vents 418 770-8351 info@escapadeboreale.com www.escapadeboreale.com

©Escapade Boréale

Le départ aura lieu à la communauté crie de Mistissini, au cœur du Nord-du-Québec, sur le grand territoire cri d’Eeyou Istchee. La destination : le nord du lac Mistassini. Ce parcours correspond à 6 jours de ski cerf-volant sur une surface enneigée de 2 335 km2. Les camps de la Pourvoirie Osprey constitueront le camp de base de l’expédition. Une expédition d’aventure à fort caractère ethnographique. Implication importante des communautés cries et jamésiennes au projet.

La Route des vents

Informations exactes à l’automne 2011, téléphonez avant un long déplacement.

83


Nature et plein air L’immensité du territoire se prête tout à fait à l’aérotourisme, une façon originale de découvrir la Baie-James du haut des airs. Les pilotes avertis seront surpris par la qualité et la quantité des infrastructures aéroportuaires. Les villes et communautés disposent de pistes d’atterrissage et l’amerrissage est possible sur la plupart des plans d’eau.

Hélicoptères Whapchiwem Radisson, 819 638-7904 mcote@whapchiwem.com

Vols touristiques haut de gamme (ex : survol de la centrale Robert-Bourassa). Transport aérien héliporté, nolisement, évacuation médicale, exploration minière, survols récréatifs, services spécialisés. Partout sur le territoire de la Baie-James et au Canada.

Aérotourisme Hydravion Aventure Hélicoptères ©Tourisme Baie-James

819 609 9358 pilote@hydravion.ca / www.hydravion.ca

©Hydravion Aventure

Hydravion Aventure vous offre d’aller explorer le bassin de la Baie-James, d’aller à la rencontre de la nation Crie, de survoler les spectaculaires barrages hydroélectriques, d’entrer en contact avec une nature encore sauvage, le tout en hydravion. Offrez-vous le luxe de vivre une expérience unique d’une excursion de quelques jours aux abords du grand lac Mistassini, organisée avec raffinement et professionnalisme.

Hydravion Aventure

Observation et interprétation de la faune FaunENord Chibougamau, 418 748-4441 faunenord@lino.com / www.faunenord.org

84

1 888 748-8140 1 888 268-2682

Oiseau ©Mathieu Dupuis

FaunENord est un organisme qui se spécialise dans les activités d’interprétation du milieu naturel. L’équipe est formée de biologistes et de techniciens en écologie passionnés par l’observation et l’étude de la biodiversité. Les interprétations se déroulent en forêt et les groupes sont accompagnés d’un(e) guide interprète dynamique. L’activité est d’une durée de quelques heures et plusieurs sujets d’interprétation s’offrent aux participants selon la saison. La nature vous lance un appel… répondez-lui ! www.tourismebaiejames.com www.tourisme-cri.ca


Nature et plein air Excursions / Aventures Nuuhchimi Winnuu

Profitez d’un arrêt de quelques heures pour faire une partie ou frapper quelques balles, car le golf se pratique aussi à la Baie-James ! La qualité des parcours vous surprendra.

Oujé-Bougoumou, Tél. : 418 745-3212 ou 418 745-3629 creeculturaltours@hotmail.com

Anna et David Bosum vous invitent à découvrir un extraordinaire environnement mis en valeur par leur hospitalité et leurs sages conseils. Dès votre arrivée à Oujé-Bougoumou, vous pourrez choisir d’habiter dans notre auberge moderne ou dans un abri traditionnel. Vos hôtes attentifs vous guideront dans la visite du village, l’ancien et le nouveau, ainsi que dans la nature riche et diverse. L’arrivée de l’été est célébrée à la fin de mai au cours du festival annuel de l’oie qui comprend des danses au son du violon, des cérémonies et, naturellement, un festin. L’hiver apporte d’autres fêtes et activités, notamment le séjour du mieuxêtre et le carnaval d’hiver. Le grand festival d’hiver a lieu en février. Si vous nous visitez à cette période de l’année, pourquoi ne pas essayer la randonnée en motoneige de cinq jours le long des pistes anciennes et les sorties en raquettes avec nos guides experts.

Escapade Boréale Pub. Tél. : 418 770-8351 p. 58 info@escapadeboreale.com / www.escapadeboreale.com

©Tourisme Baie-James

Vous rêvez de vous évader dans un espace immense modelé par vos passions ? Vos rêves prennent vie dans le Norddu-Québec. En misant sur la qualité, Escapade Boréale organise des événements excitants qui amènent leurs participants à se dépasser dans un cadre confortable et sécuritaire. La Route des vents, le Raid boréal, la Route des explorateurs, la Grande découverte, peu importe vos passions, il y a un événement qui vous fera vibrer. Chacun d’eux est organisé en harmonie avec les cultures locales cries et jamésiennes dans une vision à long terme qui maximise la participation des communautés locales.

Club de golf de Chibougamau

P Golf Club de golf de Chibougamau

Défi Otish-Témiscamie ©Escapade Boréale

130 des Forces Armées, Chibougamau, 418 748-4709

Nombre de trous : 9, Normale du circuit : 36, Longueur en verges : 3391, Exploitation : de mai à la mi-octobre. Services : restaurant, bar, location de bâtons et voiturettes, boutique, vert d’entraînement, champ de pratique, leçons et location de salles. Réservation suggérée.

Club de golf de Quévillon 1019 boul. Quévillon, Lebel-sur-Quévillon, 819 755-3274

Nombre de trous : 9, Normale du circuit : 36, Longueur en verges : 3143, Exploitation : de mai à la fin septembre. Services : restaurant, bar, location de salle, location d’équipement, boutique, vert d’entraînement.

Besoin d’aide ? Référez-vous au mode d’emploi du guide : p. 2 à 5 (section bleue).

85


Plages publiques U Table Ă  pique-nique

Certaines de ces plages participent au programme de surveillance de la qualitÊ des eaux de baignade du ministère de l’Environnement et sont sous la surveillance de sauveteurs qualifiÊs.

Aire de jeux Location A : Canot B : Kayak C : PĂŠdalo

Plan d’eau

Frais d’accès

Baie-James & Eeyou Istchee Beaucanton, Corporation plage & camping du lac Pajegasque฀

฀

฀

฀

฀

฀

฀

฀ ฀ ฀฀฀

819 941-2666 (camping) ou 819 941-2471 (hors saison)

Chapais,฀฀

฀

฀

฀

฀

฀

418 745-3428

Chapais,฀฀

฀

฀ ฀

฀

฀

฀

฀

฀

฀

฀

418 745-3289

Chibougamau, ฀

฀

฀ ฀

฀

฀

฀

฀

฀

฀ ฀

฀

฀

฀ ฀ ฀฀

฀

฀

418 748-7195

Lebel-sur-QuÊvillon,฀

฀ ฀ de Lebel-sur-QuÊvillon 819 755-3363 (camping) ou 819 755-4826 (hors saison)

฀

Matagami,฀฀

฀

฀

฀

ŠTourisme Baie-James

฀ ฀ ฀ ฀ 819 739-8383 (camping) ou 819 739-2030 (hors saison)

฀

Plage lac Matagami

Circuits nautiques 

ÂŤ

Canot

Circuit nautique audio-interprĂŠtatif du lac Imbeau

RĂŠseau de parcours canotables de la VallĂŠe de la Turgeon

Valcanton, 819 941-2666 ou 819 941-2034 direction@tourismeturgeon.com

Villebois, 819 941-2034 direction@tourismeturgeon.com www.tourismeturgeon.com/pleinair

Venez parcourir l’unique circuit nautique audio-interprÊtatif au QuÊbec. En quelques coups de pagaies, Monsieur Eau LaSource, votre guide virtuel, vous racontera plusieurs histoires naturelles, gÊologiques et humaines reliÊes au lac Imbeau. Le circuit, d’une durÊe de 1h30, comprend 12 capsules d’information audio. Laissez-vous emporter par ce paysage enchanteur, au cœur d’un brÝlis datant du feu de forêt de 1997. Les canots, les kayaks et lecteurs numÊriques sont en location au camping du lac Pajegasque.

86

1 888 748-8140 1 888 268-2682

La VallÊe de la Turgeon offre aux amateurs de canotkayak plusieurs parcours canotables amÊnagÊs qui immergent les visiteurs dans l’histoire et l’immense nature de la Baie-James. Accessible via Internet, cet outil permet aux touristes de planifier à distance leurs sorties en plein air en fonction de leurs aptitudes, du temps qu’ils disposent et de leurs intÊrêts propres. L’information est diffusÊe clÊ en main afin de rÊduire au minimum le temps de prÊparation qu’implique une sortie en plein air. www.tourismebaiejames.com www.tourisme-cri.ca


Parcours canotables ©France Lemire

Nature et plein air

Chaque parcours est présenté sous forme d’une fiche technique qui comprend, entre autres : ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ impression ; ฀une description du parcours (distance, attraits, obstacles, etc.); ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ restauration) ; ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ dans un GPS.

Le tour du lac Turgeon (23 km, 1-2 jours, facile) www.tourismeturgeon.com/pleinair/trajet1.html

Sur le lac Turgeon, le temps s’arrête pour permettre aux adeptes de la pagaie et de l’aviron de contempler l’horizon. Magnifique plan d’eau en forêt boréale, le lac recèle de sites naturels exaltants. Quelques petites îles saupoudrées ici et là permettent des arrêts et un repos bien mérité parmi des cèdres plusieurs fois centenaires. Le lac Turgeon, un petit bijou de site à explorer !

Pour le plaisir ou par nécessité, le véhicule toutterrain est utilisé partout sur le territoire. Certaines villes et communautés disposent de sentiers pour la pratique de ce sport.

o

Quad

Club Quad du Vrai Nord Villebois, 819 941-2112 ou 819 941-2173 jac.raytv@hotmail.com

Le Club Quad du Vrai Nord regroupe le secteur sud-ouest de la Baie-James, soit Villebois et Valcanton. L’organisation de randonnées dans les 350 km de sentiers fédérés, et en voie de signalisation, est notre principale activité en saison estivale. Une aire de pique-nique et des sites de camping sont accessibles en quad dans le secteur du lac Imbeau et du Mont Fenouillet.

Club Quad Les Lynx du Nord leslynxdunord@hotmail.com

À tous les amoureux de la nature ou de l’aventure, notre club de VTT saura vous combler. Le Club Quad Les Lynx du Nord de Chapais offre 56 km de sentiers répartis comme suit: Chapais-Lac Caven: 7,6 km, ChapaisOpémiska: 12,9 km, Chapais-Pont St-Jean: 35,4 km. Pour accéder à la région, vous pouvez emprunter les chemins forestiers suivants: Barette Sud, La Tuque-CooperNicabau et St-Thomas-Didyme-Chibougamau. Un sentier d’hiver d’environ 32 km est disponible et fait le tour du lac Opémiska. Nous offrons le service d’accompagnement avec patrouilleurs pour groupes (sur réservation). Obligatoire: être membre d’un Club Quad pour utiliser les sentiers.

Le circuit des Pionniers (25km, 1-2 jours, facile) www.tourismeturgeon.com/pleinair/trajet2.html

Venez retracer le parcours des premiers pionniers de la Vallée de la Turgeon! En 1935, à l’arrivé de ces derniers, c’est au début de ce parcours que la route s’arrêtait. Pour rejoindre leurs lots de terre, ils ont dû ensuite entreprendre le reste du voyage en chaland le long de la rivière Turgeon. Le circuit traverse un paysage champêtre à faire rêver avec plusieurs vestiges de la colonisation, notamment le passage de 4 ponts couverts, ce qui rend le parcours unique et mémorable.

Les rivières Turgeon et Boivin (74km, 3-4 jours, facile à modéré) VTT ©Tourisme Baie-James

www.tourismeturgeon.com/pleinair/trajet3.html

Avec ses vestiges du passage des autochtones et de la colonisation ainsi qu’avec ses divers écosystèmes exceptionnels, ce parcours permet la découverte des différentes facettes du territoire de la Baie-James. Le parcours comporte plusieurs rapides où des sentiers de portage sont aménagés ainsi que des sites de camping. Voilà un parcours avec des accès faciles et sécuritaires pour les adeptes de l’aviron et de la pagaie qui aiment la diversité. Besoin d’aide ? Référez-vous au mode d’emploi du guide : p. 2 à 5 (section bleue).

87


RandonnĂŠe pĂŠdestre  QAire de pique-nique / Halte de repos H Aire de jeux ZBelvĂŠdère ou panorama wInterprĂŠtation gPanneaux dâ&#x20AC;&#x2122;interprĂŠtation DPiste cyclable 6Quai RandonnĂŠe pĂŠdestre <Sentier de promenade Ă  cheval z Raquette MSentier de vĂŠlo de montagne aSites de camping [Ski de randonnĂŠe Longueur totale en km (Chaque site peut compter plusieurs sentiers)

Source : FĂŠdĂŠration quĂŠbĂŠcoise de la marche, RĂŠpertoire des lieux de marche au QuĂŠbec, disponible Ă  www.fqmarche.qc.ca

Niveau de difficultĂŠ

BalisĂŠ

F : Facile I : IntermĂŠdiaire D : Difficile

Sentiers

Frais dâ&#x20AC;&#x2122;accès

B : En boucle L : LinĂŠaire

PĂŠriode dâ&#x20AC;&#x2122;ouverture

ParticularitĂŠs

Baie-James & Eeyou Istchee Chapais,ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC; ŕ¸&#x20AC; ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC; ŕ¸&#x20AC;ŕ¸&#x20AC; octobre

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

Z

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC; Ă  lâ&#x20AC;&#x2122;annĂŠe

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ZQgzw

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ZQgz

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC; Ă  lâ&#x20AC;&#x2122;annĂŠe

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC; ŕ¸&#x20AC; octobre

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

[zM6Zg Qw DZ

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC; Ă  lâ&#x20AC;&#x2122;annĂŠe

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

w

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;ŕ¸&#x20AC; Ă  lâ&#x20AC;&#x2122;annĂŠe

ŕ¸&#x20AC;

ZHgw

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC; ŕ¸&#x20AC; octobre

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

Zgw

ŕ¸&#x20AC;

418 745-3289

Chapais,

ŕ¸&#x20AC; ŕ¸&#x20AC; ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

418 745-3289

Chapais,ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC; ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

418 745-3289

Chibougamau,ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC; ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

418-748-4441

Lebel-sur-QuĂŠvillon,ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC; 819 755-3363 / 819 755-4826 ŕ¸&#x20AC; 819 739-4566 www.matagami.com tourisme@matagami.com

Matagami,

ŕ¸&#x20AC; ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC; ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

Matagami,ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC; ŕ¸&#x20AC; ŕ¸&#x20AC; Longe la rivière Bell et des rapides 819 739-4566 www.matagami.com tourisme@matagami.com

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

MunicipalitĂŠ de Baie-James,ŕ¸&#x20AC; de la Route de la Baie-James Aux abords de la rivière Broadback 819 739-4473 www.villembj.ca tourisme@villembj.ca

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

MunicipalitĂŠ de Baie-James,ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

Z

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC; ŕ¸&#x20AC; octobre

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

Z

de la Route de la Baie-James Aux abords de la rivière Rupert 819 739-4473 www.villembj.ca tourisme@villembj.ca

MunicipalitĂŠ de Baie-James,



de la Route de la Baie-James Mène au pont de la rivière Eastmain 819 739-4473 www.villembj.ca tourisme@villembj.ca

88

1 888 748-8140 1 888 268-2682

www.tourismebaiejames.com www.tourisme-cri.ca


RandonnĂŠe pĂŠdestre QAire de pique-nique / Halte de repos H Aire de jeux ZBelvĂŠdère ou panorama wInterprĂŠtation gPanneaux dâ&#x20AC;&#x2122;interprĂŠtation DPiste cyclable 6Quai RandonnĂŠe pĂŠdestre <Sentier de promenade Ă  cheval z Raquette MSentier de vĂŠlo de montagne aSites de camping [Ski de randonnĂŠe Source : FĂŠdĂŠration quĂŠbĂŠcoise de la marche, RĂŠpertoire des lieux de marche au QuĂŠbec, disponible Ă  www.fqmarche.qc.ca

Longueur totale en km (Chaque site peut compter plusieurs sentiers) Niveau de difficultĂŠ

BalisĂŠ

F : Facile I : IntermĂŠdiaire D : Difficile

Sentiers

Frais dâ&#x20AC;&#x2122;accès

B : En boucle L : LinĂŠaire

PĂŠriode dâ&#x20AC;&#x2122;ouverture

ParticularitĂŠs

Baie-James & Eeyou Istchee ŕ¸&#x20AC; ŕ¸&#x20AC; ŕ¸&#x20AC; ŕ¸&#x20AC; TĂŠmoignage stupĂŠfiant du passage des glaciers 819 941-2101

Valcanton,

Villebois,

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC; ŕ¸&#x20AC; septembre

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;ŕ¸&#x20AC; ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC; ŕ¸&#x20AC; octobre

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC; ŕ¸&#x20AC;ŕ¸&#x20AC; octobre

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC; ŕ¸&#x20AC; octobre

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC; Ă  lâ&#x20AC;&#x2122;annĂŠe

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

819 941-2180

Radisson,

ŕ¸&#x20AC; 819 638-7777 localite@radisson.org

ŕ¸&#x20AC;

Radisson,ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC; ŕ¸&#x20AC;

Radisson,ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC; 819 638-7777 localite@radisson.org

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

gZQaw

ŕ¸&#x20AC;

ZM<z

ŕ¸&#x20AC;

gZ

ŠTourisme Baie-James

ŕ¸&#x20AC; 819 638-7777 localite@radisson.org

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

RandonnĂŠe pĂŠdestre

Besoin dâ&#x20AC;&#x2122;aide ? RĂŠfĂŠrez-vous au mode dâ&#x20AC;&#x2122;emploi du guide : p. 2 Ă  5 (section bleue).

89


Nature et plein air Une alternative à la visite motorisée : la bicyclette. Vélo de route ou de montagne, voilà une façon sportive d’apprivoiser le territoire.

M Vélo de montagne Parc Obalski Chibougamau, 418 748-4441

Le Parc Obalski compte plusieurs kilomètres de sentiers de vélo de montagne et de sentiers pédestres. Vous profiterez des grandes beautés de la forêt boréale et découvrirez les secrets de sa flore et de sa faune grâce aux panneaux d’interprétation qui parsèment les sentiers. Vous pouvez accéder au Parc Obalski à partir de la plage municipale ou du Pavillon Obalski Inmet. Entrée gratuite.

Club équestre de Lebel-sur-Quévillon 100, chemin des Étangs, C.P. 1601, Lebel-sur-Quévillon 819 755-2525

Le Club Équestre de Lebel-sur-Quévillon existe depuis 1976. Notre passion : la randonnée à la selle western ou à la selle anglaise, le saut d’obstacle, le Trec qui consiste à une compétition hors sentier où l’habileté et la maîtrise du cavalier et de sa monture sont sollicitées, les compétitions de Gymkhana et l’attelage. Le Club organise un Festival Western en juin, un événement équestre d’envergure, enrichissant et amusant pour promouvoir l’équitation auprès des jeunes et moins jeunes. Sur demande nous pouvons offrir des randonnées ou une porte ouverte afin de faire découvrir nos sentiers équestres, nos écuries et nos chevaux.

« Mini-golf à son meilleur » 651, 3ème Rue, Chibougamau 418 748-2225

฀ ฀

฀฀

Viens jouer et t’amuser ! Tu veux passer du bon temps en famille ou en groupe ? Tu peux organiser ton tournoi de mini-golf de jour ou de soirée avec un éclairage optimal. Prends le temps de découvrir notre mini-golf unique et représentatif de notre région. Viens voir ses parcours de jeux qui te dévoileront l’histoire du Nord-du-Québec, où les gens de chez nous leur ont donné une originalité bien méritée. Ce service est offert par La Corporation Le Zéphir qui œuvre en santé mentale et qui donne la chance à des étudiants et à sa clientèle de vivre une expérience de travail valorisante. Tout en venant t’amuser, tu viens les encourager à continuer leur bon travail. Téléphone pour connaître l’horaire et les tarifs en vigueur.

Jeu d’échec « géant »

7 Location de vélo Location de vélos Bureau de location de Matagami 100, Place du Commerce, Matagami 819 739-4566 tourisme@matagami.com / www.matagami.com

651, 3ème Rue, Chibougamau 418 748-2225

Un club d’échec appelé « Les fous de la tour de glace » offre à toute la population la possibilité de jouer sur un jeu d’échec géant avec des pions en plastique d’environ un mètre de hauteur. Le jeu est situé sur le terrain du mini-golf et le service de location est disponible sur place.

Activités familiales Club de curling Opémiska

188, boulevard Springer, C.P. 506, Chapais 418 745-2294 administration@curlingopemiska.com www.curlingopemiska.com

90

1 888 748-8140 1 888 268-2682

Le Club de curling Opémiska offre à toute la population, ainsi qu’aux organismes et entreprises de la région, l’opportunité de s’initier à une activité sportive amusante, dans un cadre amical et convivial. En effet le curling s’adresse à toute la famille, du débutant au joueur élite. La saison qui s’étend du début novembre à la fin avril est ponctuée de nombreux tournois visant à mettre en valeur ce sport hivernal. www.tourismebaiejames.com www.tourisme-cri.ca


RenommĂŠe pour lâ&#x20AC;&#x2122;abondance et la qualitĂŠ de la neige, la Baie-James & Eeyou Istchee est certainement la destination Ă  privilĂŠgier pour les adeptes de motoneige. DĂŠcouvrez les paysages grandioses de la forĂŞt borĂŠale en parcourant les 1100 km de sentiers fĂŠdĂŠrĂŠs. AccompagnĂŠ dâ&#x20AC;&#x2122;un guide expĂŠrimentĂŠ, sortez des sentiers battus et faites du hors-piste. Procurez-vous gra tui te ment la carte des sen tiers de moto neige, notre brochure forfaits ainsi que nos pro po si tions de cir cuits en      com mu ni quant avec Tourisme 

  Baie-James au 1 888 748-8140 ou Ă  info@ tou ris me baie ja mes.com.    



 

  

Pub. p. 58



  



p

Motoneige ŠMathieu Dupuis

Plaisirs dâ&#x20AC;&#x2122;hiver

     

 



ExpĂŠdition de motoneige

Pourvoirie Mirage inc.

Pourvoirie Radisson LG-2

Km 358 Route TranstaĂŻga 1 866 339-6202 info@pourvoiriemirage.com / www.pourvoiriemirage.com

49, rue Iberville, Radisson 819 638-7363 caribouxkid@pourvoirie-radisson-lg2.com www.pourvoirie-radisson-lg2.com

Location disponible, service de guide. De la mi-janvier à la mi-avril (hors saison de chasse), Mirage propose aussi des safaris-motoneige. Une expÊrience hors du commun au milieu des Êtendues vierges de la taïga et de la toundra, à la dÊcouverte de paysages grandioses et la chance de croiser peut-être des caribous et des loups. Du vrai  hors-piste  encadrÊ de façon sÊcuritaire. RÊservation nÊcessaire.

Sans contredit le pays de la poudreuse et des grands espaces. DĂŠcouvrez lâ&#x20AC;&#x2122;immensitĂŠ du territoire lors de forfaits oĂš vous pourrez pratiquer la chasse au caribou, lagopèdes ou lièvres, pĂŞche blanche ou simplement des safaris-photos au cĹ&#x201C;ur de la taĂŻga, praticables jusquâ&#x20AC;&#x2122;Ă  la fin avril. Groupes de 4 personnes ou plus (avec guide). Service de location de motoneige.

Nord ExpĂŠ

Les aventures borĂŠales de Natagam

418-825-1772 www.nordexpe.com

32, Hillside Drive, Wemindji 819 978-3775 ou 819 962-7036 earldanyluk@gmail.com

Nord ExpÊ ŠNord ExpÊ

Producteur en tourisme dâ&#x20AC;&#x2122;aventure hivernal et spĂŠcialisĂŠ dans les expĂŠditions hors piste en motoneige, Nord ExpĂŠ dispose dâ&#x20AC;&#x2122;un permis dâ&#x20AC;&#x2122;agent de voyage de QuĂŠbec et dâ&#x20AC;&#x2122;un partenariat avec la SEPAQ pour la mise en valeur des rĂŠserves fauniques. Depuis 2010, Nord ExpĂŠ est impliquĂŠ dans le dĂŠveloppement du tourisme durable et responsable avec les communautĂŠs de la Baie-James.

Nous offrons aux motoneigistes une expĂŠdition et une expĂŠrience unique et inoubliable. Le participant dĂŠcouvre et expĂŠrimente un voyage parmi les paysages c ris ancestraux de la Baie-James et de la cĂ´te de la Baie dâ&#x20AC;&#x2122;Hudson : un territoire de paysages naturels, de forĂŞts magnifiques et de terrains accidentĂŠs. Vous parcourrez la route historique du commerce de fourrure ĂŠtablie au dĂŠbut des annĂŠes 1920 jusquâ&#x20AC;&#x2122;Ă  la fin des annĂŠes 1940. Cette route longe la cĂ´te est de la baie James et de la baie dâ&#x20AC;&#x2122;Hudson Ă  partir de Wemindji jusquâ&#x20AC;&#x2122;Ă  Moose Factory et retourne Ă  Whapmagoostui jusquâ&#x20AC;&#x2122;aux rĂŠgions ĂŠloignĂŠes du Nord-du-QuĂŠbec, loin du trafic des grandes villes. Lâ&#x20AC;&#x2122;expĂŠdition vous entraine dans un voyage de 1200 km et se tient du 1er mars au 15 avril de chaque annĂŠe. Apportez votre propre motoneige et vos effets personnels. Les clients doivent payer leur essence. Natagam Boreal Adventures fournira lâ&#x20AC;&#x2122;hĂŠbergement et les repas pendant lâ&#x20AC;&#x2122;expĂŠdition. Nous vous recommandons de rĂŠserver tĂ´t dans la saison. Un minimum de 5 personnes et un maximum de 10 personnes par dĂŠpart. Contacteznous pour connaĂŽtre les prix des forfaits.

Besoin dâ&#x20AC;&#x2122;aide ? RĂŠfĂŠrez-vous au mode dâ&#x20AC;&#x2122;emploi du guide : p. 2 Ă  5 (section bleue).

91


Plaisirs d’hiver Clubs de motoneige

[ Ski de fond

Club de motoneige de Chapais

Sentiers de Matagami

Responsables : Mario Lebrun et Mario Lambert 418 745-3302 ou 418 745-3504 www.clubmotoneige.com

100 Place du Commerce, Matagami, 819 739-4566 tourisme@matagami.com / www.matagami.com

Club d’auto-neige de Chibougamau Responsable : Mario Simard 418 748-3065, Relais du Nord 418 770-5175 www.motoneigechibougamau.com

Club de motoneige de Lebel-sur-Quévillon Responsable : Claude Blais 819 755-3453 ou 819 755-4531

Club de motoneige de Matagami Responsable : Martial Lachance 819 739-3334 en saison et hors saison

Club de motoneige des Deux-Montagnes (Villebois) Responsable : Jacquelin Vézina 819 941-2112 en saison, 819 941-2173 hors saison

Club de motoneige de Radisson Responsable : Pierre Lavigne 819 638-8953 ou 819 638-2424, poste 5394

Il est possible de louer des skis de fond hors-piste et d’expédition, ainsi que tout le matériel nécessaire à la pratique de ces activités à nos bureaux. Des sentiers sont disponibles pour tous les niveaux de skieurs, y compris une piste pour le pas de patin.

Paraski Paraski Boréal 418-770-8342, Paraskiboreal@hotmail.com

Paraski Boréal est une école de ski cerf-volant située sur les rives du magnifique lac Chibougamau, un terrain de jeu de 210 km2 de surface gelée. Elle offre aux adeptes de ce sport hivernal la possibilité d’apprendre et d’évoluer dans des conditions exceptionnelles. Avec une équipe d’instructeurs certifiés Paraski Flex et IKO, Paraski Boréal offre des services d’initiation, de formation et de démonstration, en plus d’effectuer la location et la vente d’équipements spécialisés. Paraski Boréal est à l’origine de la célèbre expédition « La Route des vents », une expédition longue distance de ski cerf-volant sur le grand lac Mistassini. Paraski Boréal vous invite à profiter des magnifiques espaces blancs que présente la région, tout en pratiquant un sport sécuritaire et écologique. Venez vivre une expérience fantastique !

Paraski Boréal ©Paraski Boréal

92

1 888 748-8140 1 888 268-2682

www.tourismebaiejames.com www.tourisme-cri.ca


Culture et patrimoine Visites culturelles Circuit des ponts couverts à Villebois-Valcanton Corporation de développement économique de Villebois-Valcanton 819 941-2180 direction@tourismeturgeon.com

Tantôt lieux de rassemblement, tantôt babillards, les ponts couverts font aujourd’hui partie de notre patrimoine. Les ponts Maurice-Duplessis (1948), Taschereau (1943) et des Souvenirs (1954) enjambent la rivière Turgeon alors que le pont des Pionniers (1943) traverse le ruisseau Leslie. Magnifiquement préservés, ces ponts sont toujours praticables en automobile, en quad, à vélo ou à pied, formant un circuit d’une cinquantaine de kilomètres. On peut y lire, gravés dans les charpentes, les mots d’amour de jeunes couples qui s’y réfugiaient, à l’abri des regards indiscrets !

Tours de ville et visite guidées

ƒ Art et artisanat

Corporation de développement économique de Villebois-Valcanton

L’« Ore » de Chez Nous

2709 boul. Mc Duff, local B, Beaucanton, 819 941-2180 direction@tourismeturgeon.com

On parle beaucoup de 1ère et 2e transformation de produits de chez-nous, en voici un qui sort de l’ordinaire. Le sous terroir nous offre une quantité de produits transformables, tels la pyrite, le grenat, le sulfure, sans oublier l’or. Au gré de son imagination, M. Charles Chabot se sert de ces minéraux pour fabriquer des œuvres uniques, des produits régionaux. Ses produits sont disponibles à la Tabagie Merrill et à sa résidence.

Hydro-Québec, Accueil et visites Complexe Pierre-Radisson, Radisson, 1 800 291-8486 www.hydroquebec.com/visitez

23, 3e Avenue, Chibougamau, 418 748-3558

Visites guidées gratuites des centrales hydroélectriques.

L’audio-circuit de la Vallée de la Turgeon 819 941-2180 ou 819 941-2034 direction@tourismeturgeon.com

« Grâce aux outils (CD, carte et signalisation routière) du produit touristique novateur L’audio circuit de la Vallée de la Turgeon : une balade en auto avec Raôul Duguay, il est maintenant possible de partir à l’aventure au sein du secteur V.V.B. sans danger de perdre le moindre détail historique ou de s’égarer. M. Duguay, ce conteur expérimenté, narre chronologiquement la colonisation tout en guidant le conducteur-auditeur vers les plus belles constructions du patrimoine bâti de la Vallée et les points chauds de son histoire. L’audio-circuit a permis non seulement de conserver l’histoire orale de la colonisation mais également de la mettre en valeur. »

Besoin d’aide ? Référez-vous au mode d’emploi du guide : p. 2 à 5 (section bleue).

Québec taillé dans la roche ©L’« Ore » de Chez Nous

Pub. p. 60

Pont couvert des Pionniers ©Tourisme Baie-James

93


Guy Lalancette

Anne-Marie Allard, artiste-peintre

Chibougamois d’adoption, Guy Lalancette a publié, chez VLB éditeur, cinq romans depuis une douzaine d’années. Ses livres ont remporté trois prix Roman et ont été finalistes à quatre prix d’envergure nationale et internationale. Deux de ses récits ont remporté des prix littéraires à RadioCanada.

Chibougamau, 418-748-4682

Chibougamoise depuis 1973, l’artiste s’inspire surtout des lacs, des forêts environnantes et des couleurs particulières du ciel du nord pour révéler l’immensité de la contrée jamésienne ou pour croquer un espace restreint ou un moment privilégié. On peut se procurer ses œuvres à son atelier du 255 rue Laframboise ou les découvrir via le site Internet amallard. artacademie.com

La traversée ©Anne-Marie Allard

Culture et patrimoine

Kazumi Furukawa Kazumi Furukawa est une artiste d’origine japonaise établie à Chibougamau depuis 2008. Ses aquarelles expriment le calme et la sobriété. Ses sujets favoris sont les paysages du Nord-du-Québec et les animaux domes tiques.

Les Arts en nord 255 rue Laframboise, Chibougamau 418 748-4682

Cette association est composée d’artistes et d’artisans qui pratiquent les arts suivants : la peinture et le dessin, la sculpture, l’ébénisterie, le taillage du silex et de la pierre minéralisée, la création de costumes et de desserts artistiques, la photographie, la création de bijoux, la broderie, le tricot et la couture, la musique, le théâtre et l’écriture, le montage de décors et l’éclairage. Elle participe à la vie culturelle lors de différents événements et organise un Salon des métiers d’art à la fin de novembre. Vous recherchez quelque chose de particulier, appelez et laissez-vous guider.

Idée-Bloc Chibougamau Matériaux nobles entre tous, les bois d’orignal, de caribous et de chevreuil sont à la base des sculptures de la faune nordique réalisées par Léo-Paul Larouche de même que les bijoux confectionnés par Selma Bourdage. Les œuvres de ces artisans sont disponibles à leur résidence ou sur rendez-vous.

Chibougamau, 418 748-4642 pierrebureau.artacademie.com

94

1 888 748-8140 1 888 268-2682

©Idée-Bloc Chibougamau

Chibougamau, 418 748-4556 larouchelp@idlogic.com

Pierre Bureau, pastelliste

Brenda Lévesque, artiste-peintre Chibougamau, 418 748-2140 moblevesque@msn.com

Chibougamoise d’adoption depuis 1995, Mme Brenda Lévesque est passionnée par les animaux et la nature. Elle privilégie les roches amassées lors de ses promenades pour peindre des animaux en trois dimensions. Elle se sert aussi d’autres médias pour créer ses œuvres : bois, verre, toiles. www.tourismebaiejames.com www.tourisme-cri.ca

©Brenda Lévesque

Pour Ariane ©Pierre Bureau

C’est en créant les décors d’un film d’animation, à la toute fin de mon cours universitaire en Arts visuels à l’Université Laval (Québec) que j’ai découvert le pastel sec. Le ciel, les nuages et toutes ces atmosphères lumineusement spéciales m’attiraient depuis mon enfance. Chibougamau a vu naître, depuis 1976, plusieurs centaines de mes pastels et un planétarium unique au monde. L’astronomie est au cœur de ma vie autant qu’au cœur de mes créations au pastel. Parfois je crée des nébuleuses. Chaque dessin, même paysagé, devient une aventure.

Aquarelle ©Kazumi Furukawa

Chibougamau, 418-748-7325 Kazumi.furukawa@sympatico.ca

Ses livres sont en vente à la Librairie Ungava, 3ème Rue, Chibougamau, 418 748-4682 glalancette@tlb.sympatico.ca


Culture et patrimoine L’Association crie d’artisanat autochtone 418 745-3001 www.cnaca.ca / info@cnaca.ca

Depuis sa création en 2004, l’Association crie d’artisanat autochtone joue un rôle de premier plan dans le développement des arts, de l’artisanat et de la culture cris. L’Association représente des artistes et artisans cris d’Eeyou Istchee, une région du Grand Nord québécois qui s’étend sur environ 350 000 kilomètres carrés (un immense territoire d’une superficie comparable à celle de l’Allemagne). La mission de l’Association crie d’artisanat autochtone est de promouvoir le foisonnement et l’essor d’une industrie artistique, artisanale et culturelle durable en Eeyou lstchee en défendant : les formes artisanales Pub. p. 62 traditionnelles, telles la fabrication de raquettes, d’appelants d’oie, de mitaines et de paniers en bois d’épinette; la création artistique contemporaine, par exemple, en peinture, sculpture, musique, vidéo et danse; et la pérennité de la culture crie ainsi que ses valeurs, traditions et compétences. Appelants d’oie en mélèze d’Amérique Les appelants d’oie en mélèze d’Amérique sont de délicates sculptures de dimensions variées fabriquées grâce au tissage des brindilles fragrantes de cette essence en forme de bernache du Canada. Depuis des millénaires, les Cris d’Eyou lstchee se servent d’appelants fabriqués à partir de bois, de boue ou de brindilles de saule afin d’attirer les volées de Bernaches du Canada le long de la côte de la Baie-James. De nos jours, les appelants d’oie en mélèze d’Amérique sont des objets d’art et de décoration ainsi qu’un fier symbole de la culture crie et de son mode de vie axé sur la chasse.

Musée Aanischaaukamikw – l’Institut culturel cri 205, Opemiska Meskino, C. P. 1168, Oujé-Bougoumou 418 745-2440 nian.matoush@creeculture.ca

Bien des cultures, des histoires et des langues autochtones, même au Canada, ont disparu avec la mort des aînés. Le concept de Aanischaaukamikw est fondé sur la préservation, le maintien, le partage, la commémoration et la pratique de la culture crie, pour éviter qu’elle ne s’effrite et disparaisse à jamais, ainsi que sur la vision des aînés cris. Aanischaaukamikw est issu du travail collaboratif des dix communautés d’Eeyou Istchee et constitue le point culminant de la quête des Cris de la Baie-James pour exercer le plein contrôle sur tous les aspects de leur vie, de leurs communautés et de leur destinée culturelle. C’est à la fois un musée, un centre d’archivage, une bibliothèque, un lieu d’enseignement, un centre culturel et un carrefour virtuel hautement interactif, approvisionné par un important réseau multicommunautaire de fibres optiques. Aanischaaukamikw sera le principal lieu de conservation de documents, de médias et d’objets du peuple cri destinés à être préservés pour assurer le transfert des connaissances.

©Mitch Lenet

Vêtements en peaux d’orignal Depuis des générations, la peau d’orignal fumée occupe une place de choix parmi les matériaux de base servant à la confection de vêtements à la fois utiles et beaux. Dans le froid extrême de l’hiver nordique, la survie

dépend de matériaux pouvant offrir une protection adéquate pendant les longues heures consacrées à la chasse, à la pêche et aux déplacements. Bien que des matériaux modernes soient de plus en plus utilisés, pour les Cris rien ne remplace la valeur de la peau d’orignal fumée, surtout pour la confection de mitaines et de mocassins. La fabrication de vêtements traditionnels en peau d’orignal fumée rassemble tout un univers de compétences allant de la chasse, le dépeçage et le tannage à la fumée, à la coupe et la couture des pièces sans oublier la création de motifs artistiques grâce à la couture de perles et à la broderie.

Aanischaaukamikw – l’Institut culturel cri Besoin d’aide ? Référez-vous au mode d’emploi du guide : p. 2 à 5 (section bleue).

95


Culture et patrimoine Tourisme Autochtone Association des Trappeurs Cris (ATC) ฀

C.P. 250, Eastmain, 819 977-2165 rickcuccta@tlb.sympatico.ca www.creetrappers.ca

L’Association des trappeurs cris (connu sous le nom de ATC) a été créée pendant l’entente de la Baie-James et le Nord-du-Québec en 1975. Le but de cette association est de protéger et promouvoir les intérêts des chasseurs et trappeurs cris et aussi supporter leurs activités fauniques.

Centre d’amitié Eenou de Chibougamau

95 Jaculet, Chibougamau 418 748-7667, cicc.director@lino.com

Lieu de rencontre pour les autochtones vivant en milieu urbain ou en transit de leur communauté d���origine, le Centre d’amitié Eenou de Chibougamau offre une variété de services et d’activités à la popu la tion. Des événements ponctuels tels des ateliers d’artisanat traditionnel, la Journée autochtone, la Semaine des amitiés interculturels, le Tournoi de golf de l’amitié ainsi que le Gala d’excellence jeunesse autochtone de Chibougamau sont ouverts au grand public et sont des occasions hors pair pour tendre la main de la compréhension et de l’amitié entre autochtones et allochtones. Une mini exposition ainsi que des photos d’époque des familles liées au Centre sont en montre au rez-de-chausée et dans les escaliers. La boutique d’artisanat offre une excellente variété de l’artisanat présentement créé en communauté ; des objets d’usage culturel, des bijoux perlés, mitaines, mocassins et des produits d’inspiration autochtone fabriqués en majeur partie par des artisans cris.

Centre d’amitié autochtone de Val-d’Or

1272, 7e Rue, Val-d’Or 819 825-8299 www.caavd-vdnfc.ca

฀ ฀

Le Centre d’amitié autochtone de Val-d’Or est un carrefour de services urbains, un milieu de vie et un ancrage culturel pour les Premiers Peuples. Voué au mieux-être, à la justice et à l’inclusion sociale, il favorise la cohabitation harmonieuse dans son milieu. Le Centre d’amitié autochtone de Val-d’Or, chef de file d’une société civile autochtone engagée, contribue activement au développement social, communautaire, économique et culturel de sa collectivité par des stratégies innovatrices et proactives. Le secteur du développement économique communautaire, par sa philosophie d’économie sociale, a pour mandat de contribuer à la richesse collective de la communauté autochtone urbaine par la création d’emplois, la rentabilité économique de ses services et la promotion du commerce équitable. Dans un objectif de rapprochement, mais aussi d’auto-financement et de pérennité de ses services, le Centre d’amitié autochtone de Val-d’Or accueille population et visiteurs, autochtones et allochtones. À votre service : notre service d’hébergement, notre cafétéria, ainsi que notre Boutique d’Art et d’Artisanat autochtone. Pub. p. 51

Tourisme Autochtone Québec 50, Boul. Maurice Bastien, local 220, Wendake 418 843-5030 ou 877 698-7827 www.tourismeautochtone.com

Les produits amérindiens se caractérisent par une vision de leur culture. Pour un séjour inoubliable, utilisez nos différents produits tels que : hébergement traditionnel, gastronomie authentique, chasse et pêche, musée et bien plus encore. Visitez notre site Internet en ligne à tourismeautochtone.com. Notre culture, votre plus belle aventure !

96

1 888 748-8140 1 888 268-2682

www.tourismebaiejames.com www.tourisme-cri.ca


Chasse et pêche

Ministère des Ressources naturelles et de la Faune du Québec (MRNF)

Canotage

ressources naturelles et du territoire, dans une perspective de développement durable et de gestion intégrée, au bénéfice des citoyens. Le Ministère intervient dans les domaines d’activité suivants : le territoire, la faune, les forêts, les mines, l’énergie et l’information foncière. À l’égard de la faune, les responsabilités du Ministère consistent principalement à assurer la gestion des activités d’exploitation de la faune ainsi que la surveillance et le contrôle de l’utilisation de la ressource faunique. La direction régionale du Secteur Faune se situe à Chibougamau au 951, boulevard Hamel. Vous pouvez rejoindre le personnel des Directions de l’aménagement et de la protection de la faune au numéro de téléphone suivant 418 748-7701. Le personnel du Ministère des Ressources naturelles et de la Faune du Québec vous souhaite un agréable séjour dans la région de la Baie-James.

Le ministère des Ressources naturelles et de la Faune est responsable de la gestion du territoire québécois et des ressources naturelles. Sa mission consiste à favoriser la mise en valeur, la conservation et la connaissance des

©Mathieu Dupuis

CHASSE ET PÊCHE La Baie-James est l’endroit où les plus belles histoires de pêche prennent vie. Ici, les pêcheurs s’affichent fièrement, enorgueillis par la taille impressionnante de leurs prises. En effet, la faune aquatique diversifiée de notre région en fait une destination privilégiée auprès des pêcheurs de tout acabit. Le réseau hydrographique compte une multitude de plans d’eau de toutes tailles dont, entre autres, les majestueux lacs Mistassini et Albanel où de nombreux poissons trophées se capturent à chaque saison. Les espèces les plus convoitées des pêcheurs sportifs sont le doré jaune, le grand brochet, l’omble de fontaine et le touladi. La pêche d’hiver est également une activité fort prisée à la Baie-James. Bien au chaud dans des cabanes ou en toute simplicité sur la glace, cette activité fait découvrir aux amateurs de plein air une façon agréable de pratiquer la pêche. La chasse au caribou constitue sans contredit l’expérience ultime pour le chasseur en quête de sensations fortes. Les centaines de milliers de caribous migrateurs des troupeaux de la rivière aux Feuilles et de la rivière George se rassemblant dans le secteur de la baie James créent alors un spectacle impressionnant et un succès de chasse sans pareil. Les photographes animaliers y trouveront également leur compte pour admirer cet animal typiquement nordique. En plus, l’orignal, l’ours noir, les canards, les bernaches et le petit gibier comme la gélinotte, le tétras, le lagopède et le lièvre apportent de nombreuses possibilités aux chasseurs pour faire de leur passage à la Baie-James une expérience inoubliable ! Les pourvoyeurs de la Baie-James invitent chasseurs, pêcheurs et villégiateurs à vivre l’expérience d’un séjour dans une nature sauvage et grouillante de vie. Les services offerts sont répertoriés dans la présente section.

Caribous Besoin d’aide ? Référez-vous au mode d’emploi du guide : p. 2 à 5 (section bleue).

97


© Annie-Claude Roberge

Chasse et pêche

Pêche

Braconnage Nous vous invitons à signaler toute activité de chasse, pêche ou piégeage qui contrevient à la réglementation québécoise en téléphonant à SOS Braconnage, sans frais, au 1 800 463-2191.

Réglementation Pour chasser ou pêcher dans la région Nord-du-Québec, on se doit de respecter la Loi sur les droits de chasse et de pêche dans les territoires de la Baie-James et du Nouveau-Québec. Les Conventions de la Baie-James et du Nord québécois (1975) et du Nord-Est québécois (1978), prévoient un régime foncier particulier pour le territoire. Ainsi, les terres de catégorie I et II sont réservées à l’usage des autochtones (se référer à la carte à la fin du guide). Pour y chasser et pêcher vous devez donc obtenir les autorisations nécessaires auprès des autorités autochtones de la communauté concernée et en respecter les conditions. Par contre, ces activités sont permises dans les terres de catégories III comme partout ailleurs au Québec, à une exception près : vous ne pouvez pas y chasser ou piéger les animaux à fourrure. De plus, au nord du 50e parallèle, certaines espèces de poissons comme le corégone, sont réservées aux autochtones.

98

1 888 748-8140 1 888 268-2682

parallèle, les non-résidents du Québec Au nord du doivent obligatoirement recourir aux services d’un pourvoyeur pour y chasser et pêcher. Tirage au sort : Des tirages au sort pour la chasse au gros gibier se tiennent annuellement. Les chasseurs peuvent s’inscrire à deux types de tirage au sort, soit pour obtenir un permis de chasse contingentée (orignal femelle adulte, cerf sans bois ou cari bou) ou pour obtenir un séjour de chasse dans une réserve faunique. Des règles spécifiques s’appliquent à chaque tirage. Pour obtenir plus d’informations, vous êtes invité à vous renseigner auprès de la Sépaq en téléphonant au 418 890-6527 ou au 1 800 665-6527. Pour obtenir la réglementation complète ou de plus amples informations sur la chasse et la pêche sportive dans la région Nord-du-Québec, contactez : Ministère des Ressources naturelles et de la Faune du Québec Secteur Faune 52e

Direction régionale du Nord-du-Québec 951, boulevard Hamel, Chibougamau 418 748-7701 www.mrnf.gouv.qc.ca

www.tourismebaiejames.com www.tourisme-cri.ca


©MRNF

Chasse et pêche

Caribou

Cartes topographiques, permis de pêche, équipement Pour vous procurer des cartes topographiques de la région, un permis de pêche ou de l’équipement de toutes sortes pour la chasse et la pêche, vous pouvez vous rendre chez les dépositaires suivants :

Centre 2 MRC 191, 3e Rue, Chibougamau, 418 748-8137

Dépanneur Super Sonic 990, 3e Rue, Chibougamau, 418 748-2369 supersonic@groupecassista.com

Essence. ฀

Pourvoirie Mirage

Pub. p. 59

Sépaq

Sports Plein Air Chibougamau 870, 3e rue, Chibougamau, 418 748-3134

Mécanique et vente de VTT, motoneige et moteur hors-bord Sports Plein Air Chibougamau 870, 3e rue, Chibougamau, 418 748-3134

Distribution Radis-Nord Pub. p. 58

Location de moteurs et d’embarcations pour la pêche

฀ 9 638-7255

Km 358, Route Transtaïga, Baie-James, 1 866 339-6202 info@pourvoiriemirage.com / www.pourvoiriemirage.com 1584, Route 167 Nord (accueil Rupert), Chibougamau, 418 748-7748 assinica@sepaq.com / www.sepaq.com

Pourvoiries Vous retrouvez les pourvoiries dans la section Se loger et se restaurer en page 108 de ce guide.

TrakMaps 370, Aubin, St-Donat, 1 877 861-8725 info@trakmaps.com / www.trakmaps.com

Cartes bathymétriques, topographiques, sentiers de quad et de motoneige. Imprimés et numériques pour GPS Garmin et Lowrance. Besoin d’aide ? Référez-vous au mode d’emploi du guide : p. 2 à 5 (section bleue).

99


Restauration  Accès partiel aux personnes Ă  mobilitĂŠ rĂŠduite Â&#x2018; Aucune carte de crĂŠdit acceptĂŠe  Restaurant licenciĂŠ " Salle de rĂŠunion g Signalisation touristique 0 Stationnement extĂŠrieur gratuit Services de repas 1 : Petit-dĂŠjeuner - 2 : DĂŽner - 3 : Souper

Depuis le 31 mai 2006, la Loi sur le tabac au QuĂŠbec interdit de fumer dans tous les restaurants et autres lieux oĂš lâ&#x20AC;&#x2122;on sert des repas au public sauf sur les terrasses non couvertes.

Nombre de places

Ă&#x2030;chelle de prix $ : moins de 15 $ - $$ : 15-30 $ - $$$ : 30-50 $ - $$$$ : plus de 50 $

Services

Baie-James & Eeyou Istchee Style cafĂŠtĂŠria

$

1-2-3

40

0

Brochetterie, cuisine italienne, quĂŠbĂŠcoise, rapide, santĂŠ, mets canadiens.

$$

1-2-3

50

 "0

Brochetterie, cuisine italienne, quĂŠbĂŠcoise, rapide, santĂŠ, mets canadiens, poisson.

$$

1-2-3

60

 0

Cuisine quĂŠbĂŠcoise, fruits de mer, cuisine rapide, du Lac CachĂŠ â&#x20AC;&#x201C; PĂŠtro-Canada mets canadiens, poisson. Jonction des routes 113 et 167, 418 748-6432

$$

1-2-3

100

 0

Chibougamau, HĂ´tel Chibougamau

Brochetterie, steak sur grill, fruits de mer, cuisine santĂŠ.

$$$ 1-2-3

150

 0

Brochetterie, cuisine italienne, quĂŠbĂŠcoise, fruits de mer, cuisine rapide, cuisine santĂŠ.

$$

1-2-3

250

 "0

Mets canadiens, cuisine quĂŠbĂŠcoise.

$$

1-2-3

22

Â&#x2018;Â 0

Lebel-sur-QuĂŠvillon, Bistro-Bar DĂŠjeuner continental, Menu Bistro Ă  la carte Henrietta Maria (Motel du Lac) 1017, Boul. QuĂŠvillon, 819 755-4333 publicitĂŠ p. 64 motellac@lino.com

$$

1-2-3

40

 0"

OujĂŠ-Bougoumou, Auberge Capissisit Lodge Cuisine europĂŠenne, cuisine nord-amĂŠricaine,

$$

1-2-3

60

0

Brochetterie, cuisine française, italienne, quÊbÊcoise, steak sur grill, fruits de mer, cuisine rapide, santÊ, 819 739-2501 ou 1 877 739-2501 mets canadiens, poisson. info@hotelmatagami.com www.hotelmatagami.com publicitÊ p. 58

$$

1-2-3

300

 0"

Mistissini, Auberge Mistissini 24, rue Amisk 418 923-2333 ou 1 866 923-2333

$$

1-2-3

85

0

$$

1-3

80

 "0

Baie-James, Relais routier km 381 Km 381 Route de la Baie-James publicitĂŠ p. 53 819 638-8502

Chapais, Motel Le Routier 181, boul. Springer, 418 745-2564

Chapais, Restaurant le Tandem 132, boul. Springer, 418 745-2558

Chibougamau, Auberge le Relais

473, 3e Rue, 418 748-2669 publicitĂŠ p. 59

Chibougamau, Le Coq RĂ´ti 453, 3e Rue, 418 748-1144

Chibougamau, Pourvoirie J.C. Bou km 211, Route 167 Sud, 418 748-2720

01, Wastawshkootaw Meskino, 418-745-3944 cuisine amĂŠrindienne. capissisitlodge@ouje.ca publicitĂŠ p. 62 www.ouje.ca/hotel HĂ´tel-Motel Matagami g Matagami, 99, boul. Matagami

Grillades, pâtes, spÊciaux du chef, brunch la fin de semaine. (RÊservation suggÊrÊe)

Radisson, Auberge Radisson

Mets nordiques (selon disponibilitĂŠ), steak sur grill, 66, avenue Des Groseilliers publicitĂŠ p. 57 fruits de mer, poisson, gibier. (Ouvert dâ&#x20AC;&#x2122;avril Ă  janvier) 819 638-7201 ou 1 888 638-7201 (RĂŠservation suggĂŠrĂŠe) aubergeradisson@tlb.sympatico.ca

Š Tourisme Baie-James

100

1 888 748-8140 1 888 268-2682

ŠTourisme Baie-James

ŠMathieu Dupuis www.tourismebaiejames.com www.tourisme-cri.ca


Hébergement Information générale La section hébergement renseigne le visiteur sur les activités et services disponibles sur les lieux d’hébergement et à proximité dans un rayon de 10 km. Les données apparaissant dans ce guide ont été fournies par l’exploitant de l’établissement. La Direction de l’accueil et de l’hébergement touristiques du ministère du Tourisme du Québec est responsable de la réglementation pour tous les établissements offrant de l’hébergement touristique. Toute personne désirant formuler des commentaires peut s’adresser à l’adresse suivante : Direction de l’accueil et de l’hébergement touristiques Ministère du Tourisme du Québec 900, boul. René-Lévesque Est, bureau 400 Québec (Québec) G1R 2B5 Téléphone : 418 643-2230 ou 1 800 463-5009 La classification est deźterminée selon un système d’évaluation pondérée qui fait référence aux installations et services de l’établissement tout en considérant les spécificités de chacune des catégories. Les niveaux diffusés dans ce guide sont de 1 à 5 (étoiles ou soleils) et reflètent l’indice de confort et de services de l’établissement. Pour en savoir davantage sur les programmes de classification, communiquez avec la Corporation de l’industrie touristique du Québec (CITQ) au 1 866 499-0550 ou consultez le site Internet : www.citq.info

Panonceau

La classification selon les catégories d’établissements Établissements hôteliers : hébergement dans des chambres, suites ou appartements meublés où il est possible de cuisiner soi-même et incluant des services hôteliers. Échelle de 1 étoile à 5 étoiles Gîtes : hébergement dans une résidence privée où l’exploitant réside. Cet établissement offre au plus cinq chambres et le prix de location comprend le petit-déjeuner servi sur place. Échelle de 1 soleil à 5 soleils Résidences de tourisme : hébergement dans des chalets, appartements ou maisons meublés où il est possible de cuisiner soi-même. Échelle de 1 étoile à 5 étoiles Centres de vacances : établissements qui offrent l’hébergement, la restauration, ou la possibilité de cuisiner soi-même, l’animation et des équipements de loisir. Échelle de 1 étoile à 5 étoiles Auberges de jeunesse : hébergement dans des chambres ou des dortoirs. Services de restauration, ou possibilité de cuisiner soi-même, et de surveillance à temps plein inclus. Échelle de 1 étoile à 5 étoiles Établissements d’enseignement : établissement d’enseignement qui mettent à la disposition des visiteurs des chambres habituellement destinées aux étudiants. Échelle de 1 étoile à 5 étoiles Villages d’accueil : établissements qui offrent, moyennant un prix forfaitaire, l’hébergement, le petit-déjeuner et le repas du midi ou du soir dans des familles recevant un maximum de six personnes, ainsi qu’un service d’accompagnement et des activités d’accueil ou d’animation de groupe. Échelle de 1 étoile à 5 étoiles Autres établissements : établissements qui ne correspondent à aucune autre catégorie. Échelle de 1 étoile à 5 étoiles

G ou f GG ou ff GGG ou fff GGGG ou ffff GGGGG ou fffff ®

Confort élémentaire, aménagement et services conformes aux normes de qualité Bon confort. Aménagement de bonne qualité. Quelques services et commodités Très confortable, aménagement de qualité appréciable. Plusieurs services et commodités Confort supérieur avec aménagement de qualité remarquable. Éventail de services et de commodités Confort exceptionnel doté d’aménagement haut de gamme. Multitude de services et de commodités Évaluation en cours

Besoin d’aide ? Référez-vous au mode d’emploi du guide : p. 2 à 5 (section bleue).

101


Hébergement a Classification des établissements de camping et de pourvoirie Camping : Le Conseil de développement du camping au Québec (CDCQ) est responsable de l’application du programme de classification des établissements de camping. Celui-ci fait référence tant à la qualité des infrastructures de l’établissement qu’à la présence des services et activités complémentaires. Ainsi, les établissements de camping diffusés dans ce guide sont classifiés sur une échelle de 1 à 5 étoiles et sont évalués à tous les deux ans. Pour en savoir davantage sur ce programme, communiquez avec le CDCQ au 514 252-3333 ou consultez le site Internet : www.guidecamping.ca réfère aux établissements de camping réservés aux tentes seulement.

La catégorie

Pourvoiries : La Fédération des pourvoiries du Québec (FPQ) est responsable de l’application du programme de classification des établissements de pourvoirie. Ce dernier fait référence à la qualité des infrastructures d’hébergement uniquement. Les établissements de pourvoirie diffusés dans ce guide sont classifiés sur une échelle de 1 à 5 étoiles et sont évalués à tous les quatre ans. Pour en savoir davantage sur ce programme, communiquez avec la FPQ au 1 800 567-9009 ou consultez le site Internet : www.pourvoiries.com La mention ® identifie les campings ou les pourvoiries avec statut d’évaluation en cours. Établissement de camping : établissements qui offrent des services et des emplacements fixes permettant d’accueillir des tentes ou des véhicules de camping récréatifs motorisés ou non. Échelle de 1 à 5 étoiles Établissement de pourvoirie : établissements en milieu naturel offrant l’hébergement dans des auberges, chalets ou bateaux-maisons et des activités de chasse, de pêche et de plein air. Échelle de 0 à 5 étoiles

$ Tarifs Le prix de chacune des unités peut varier en fonction du nombre de personnes, de la saison, du plan de séjour ou des caractéristiques de l’unité. Ce guide publie le prix maximum de l’unité la moins chère et le prix maximum de l’unité la plus chère. Il est à noter que le tarif des gîtes touristiques inclut le petit déjeuner. Les prix publiés excluent les taxes. Les prix publiés sont à titre indicatif. Il est préférable de communiquer avec l’établissement pour s’informer des prix en vigueur avant d’effectuer votre réservation. Réservation sécuritaire en ligne :

102

1 888 748-8140 1 888 268-2682

www.tourismebaiejames.com www.tourisme-cri.ca


GĂŽtes ÂŹ Animaux de compagnie acceptĂŠs Apportez votre vin Artisanat autochtone Â&#x2018; Aucune carte de crĂŠdit acceptĂŠe Z Belvedère ou panorama Cuisine amĂŠrindienne v Cuisine rĂŠgionale ¨ Foyer PGolf $ Internet 7 Location de bicyclette ÂĽ Observation de la faune + PĂŞche D Piste cyclable/Bicyclette o Piste de VTT U Plan dâ&#x20AC;&#x2122;eau avec plage  RandonnĂŠe pĂŠdestre z Raquette W Relais de motoneigistes \ Sauna g Signalisation touristique J Ski alpin [ Ski de randonnĂŠe % Spa 0 Stationnement extĂŠrieur gratuit . dans toutes les unitĂŠs 1 TraĂŽneau Ă  chiens B Visite industrielle Nombre dâ&#x20AC;&#x2122;unitĂŠs

Les prix fournis sont Ă  titre indicatif seulement et excluent les taxes. En tout temps, vous adresser Ă  lâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠtablissement pour de lâ&#x20AC;&#x2122;information supplĂŠmentaire. Le propriĂŠtaire de lâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠtablissement est responsable de la validitĂŠ des informations diffusĂŠes dans les tableaux.

Services de repas 1 : Petit-dĂŠjeuner - 2 : DĂŽner - 3 : Souper

Tarifs pour 2 personnes (inclus le petit-dÊjeuner) Prix max. unitÊ la moins chère Prix max. unitÊ la plus chère

G= Classification voir page 101

Nombre de salles de bain privĂŠes ActivitĂŠs SP : sur place  !: Ă&#x20AC; moins de 10 km

Services

Baie-James & Eeyou Istchee

GGG

2

67 $ 107 $

GGG

5

85 $ 90 $

ÂŹ Â&#x2018;¨$$ 0.

GGG

2

80 $ 90 $

Â&#x2018;¨ 0

5

75 $ 95 $

Â&#x2018;$.0

18, Lac Dulieux TĂŠl. : 418 748-7063 ; 418 770-1890 gitedelariviere@idlogic.com www.gitedelarivierechibougamau.com

Chibougamau, GĂŽte Le Domaine de la Mine dâ&#x20AC;&#x2122;Or 349, ch. des Mines TĂŠl. : 418 770-8978 ; 418 748-1212 giteledomainedelaminedor@hotmail.com www.ledomainedelaminedor.com

Chibougamau, GĂŽte lâ&#x20AC;&#x2122;Antre-Temps 29, chemin Lac CachĂŠ, C.P. 243 TĂŠl. : 418 748-3886 info@giteantre-temps.com www.giteantre-temps.com

Wemindji, Kookum Sarahâ&#x20AC;&#x2122;s Bed & Breakfast

ŠMichel Julien/Tourisme Baie-James

15, Riverside Drive TĂŠl. : 819 978-3501

$0.

Besoin dâ&#x20AC;&#x2122;aide ? RĂŠfĂŠrez-vous au mode dâ&#x20AC;&#x2122;emploi du guide : p. 2 Ă  5 (section bleue).

1

v

1

SP: ÂĽ+ U zW

SP: ÂĽz v  !:  ZPW D J[

1-2-3 2

1

v

0

1-2-3 1

ÂĽ+z[

!: +Wz[1

ŠGÎte de la Rivière

Chibougamau, GÎte de la Rivière

103


HĂ´tellerie  Accès total aux personnes handicapĂŠes  Accès partiel aux personnes handicapĂŠes , dans toutes les unitĂŠs / dans quelques unitĂŠs ÂŹ Animaux de compagnie acceptĂŠs Artisanat autochtone Â&#x20AC;Ascenceur Â&#x201A; Auto-cuisinette dans certaines unitĂŠs j Auto-cuisinette dans toutes les unitĂŠs Â&#x2026; Bain tourbillon Z BelvĂŠdère ou panorama Â&#x;Centre dâ&#x20AC;&#x2122;affaires Â&#x161; Chasse Cuisine amĂŠrindienne v Cuisine rĂŠgionale < Ă&#x2030;quitation P Golf 5 Internet sans fil ÂŤ Kayak Â&#x2021; Lessiveuse-sĂŠcheuse 7 Location de bicyclette x Location de motoneige  Navette aĂŠroport ÂĽ Observation de la faune Ordinateur salle commune O Patinage + PĂŞche ²PĂŞche blanche RPiscine intĂŠrieure D Piste cyclable/Bicyclette o Piste de VTT U Plan dâ&#x20AC;&#x2122;eau avec plage K Plan dâ&#x20AC;&#x2122;eau sans plage $ Prise dâ&#x20AC;&#x2122;ordinateur 8Rampe de mise Ă  lâ&#x20AC;&#x2122;eau  RandonnĂŠe pĂŠdestre zRaquette W Relais de motoneigistes  Restaurant licenciĂŠ  Salle de bain complète dans certaines unitĂŠs  Salle de bain complète dans toutes les unitĂŠs § Salle de conditionnement physique " Salle de jeux intĂŠrieure " Salle de rĂŠunion Salon de bronzage \ Sauna g Signalisation touristique J Ski alpin [ Ski de randonnĂŠe % Spa 0 Stationnement extĂŠrieur gratuit ? TĂŠlĂŠphone dans toutes les unitĂŠs  TĂŠlĂŠphone public . dans toutes les unitĂŠs 9 TĂŠlĂŠviseur dans quelques unitĂŠs & Terrain de jeux ÂŞThÊâtre dâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠtĂŠ 1 TraĂŽneau Ă  chiens Â? UnitĂŠ pour non-fumeur B Visite industrielle Nombre dâ&#x20AC;&#x2122;unitĂŠs

Les prix fournis sont Ă  titre indicatif seulement et excluent les taxes. En tout temps, vous adresser Ă  lâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠtablissement pour de lâ&#x20AC;&#x2122;information supplĂŠmentaire. Le propriĂŠtaire de lâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠtablissement est responsable de la validitĂŠ des informations diffusĂŠes dans les tableaux.

Tarifs pour 2 pers. Prix max. pour lâ&#x20AC;&#x2122;unitĂŠ la moins chère Prix max. pour lâ&#x20AC;&#x2122;unitĂŠ la plus chère

f= Classification voir page 101

Services de repas 1 : Petit-dĂŠjeuner - 2 : DĂŽner - 3 : Souper Services dans les unitĂŠs ActivitĂŠs SP : sur place  !: Ă&#x20AC; moins de 10 km

Services Ă  lâ&#x20AC;&#x2122;hĂ´tel

Baie-James & Eeyou Istchee

ff

Chapais, Motel Le Routier

Chibougamau, Auberge Le Relais du Lac CachĂŠ â&#x20AC;&#x201C; PĂŠtro-Canada

65 $ 85 $

0 Â "Â&#x2021;

1-2-3

52

105 $ 150 $

5 0

1-2-3

,? SP : W .5 !: J[ZDoP Â&#x2026; zÂĽU<&+ 8ÂŤ 

44

80 $ 110 $

0Â "

1-2-3

/Â&#x201A; SP : W .?Â? !: [DPU8ÂŤ 5Â&#x2026; +Z

ff

6

45 $ 72 $

0

f

60

38 $ 65 $

0"

fff

58

100 $ 150 $

"0

ff

Jonction des routes 113 et 167 TĂŠl. : 418 748-6432 www.domahu.com

Chibougamau, HĂ´tel Chibougamau 473, 3e Rue TĂŠl. : 418 748-2669 info@hotelchibougamau.com www.hotelchibougamau.com 

Chibougamau, HĂ´tel-Motel Harricana

fff  ff

1000, 3e Rue TĂŠl. : 418 748-7771 info@motelharricana.com www.motelharricana.com

Chibougamau, HĂ´tel-Motel Nordic 966, 3e Rue TĂŠl. : 418 748-7686 Sans frais: 1 888 748-6673 info@motelnordic.com www.motelnordic.com

Lebel-sur-QuĂŠvillon, Motel du Lac, 1017, boul. QuĂŠvillon TĂŠl. : 819 755-4333 motellac@lino.com

Lebel-sur-QuĂŠvillon, Motel Iris,

5 ? SP : W .Â? !: Do[O+ z 22 90 $  0$" 1-2-3 ,. SP : W 95 $ ?$ !: J[ZDoP zÂĽU<& +ÂŤ 60 95 $ Â&#x20AC;0$ 1-2-3 ,. SP : W7x 175 $ §"\   $?Â&#x2026; !: J[ZDoPz  ÂĽU<+8ÂŤO      100 80 $ Â&#x2021;"0 1-2-3 /? SP : W 165 $ .Â&#x2026; !: J[ZDoP zÂĽU<& +8ÂŤ 18

181, boul. Springer TĂŠl. : 418 745-2564

fff publicitĂŠ p. 53

ff publicitĂŠ p. 64

56, des Trembles TĂŠl. : 819 755-3300

Matagami, HĂ´tel Motel Bell, 196, boul. Matagami TĂŠl. : 819 739-4347 HĂ´tel-Motel Matagami, g Matagami, 99, boul. Matagami TĂŠl. : 819 739-2501 ou 1 877 739-2501 info@hotelmatagami.com www.hotelmatagami.com

104

1 888 748-8140 1 888 268-2682

publicitĂŠ p. 58

/$ SP : W .?Â? !: Â&#x161;PÂĽO+Do U8[ ?./ SP : W !: Po[ 1-2-3

/? SP : W .$Â&#x2026; !: [P8zÂĽZ ÂŤDo

www.tourismebaiejames.com www.tourisme-cri.ca


HĂ´tellerie Nombre dâ&#x20AC;&#x2122;unitĂŠs Tarifs pour 2 pers. Prix max. pour lâ&#x20AC;&#x2122;unitĂŠ la moins chère Prix max. pour lâ&#x20AC;&#x2122;unitĂŠ la plus chère

Services de repas 1 : Petit-dĂŠjeuner - 2 : DĂŽner - 3 : Souper Services dans les unitĂŠs ActivitĂŠs

SP : sur place  !: Ă&#x20AC; moins de 10 km

Services Ă  lâ&#x20AC;&#x2122;hĂ´tel

g Mistissini, Auberge Mistissini Lodge,

24, Amisk, Mistissini TĂŠl. : 418 923-2333 ou sans frais : 866 923-2333

OujĂŠ-Bougoumou, Auberge Capissisit Lodge 01, Wastawshkootaw Meskino TĂŠl. : 418-745-3944 capissisitlodge@ouje.ca www.ouje.ca/hotel

Radisson, Auberge Radisson 66, av. Des Groseilliers TĂŠl. : 819 638-7201 ou 1 888 638-7201 (Can. Ă&#x2030;.-U.) aubergeradisson@tlb.sympatico.ca www.aubergeradisson.com

Radisson, Motel Carrefour La Grande,

ffff

20

125 $ 145 $

 Â&#x20AC; "0

/Â?  SP: +8§UÂŤO ?.$ !: ²Wo[ Â&#x2026; fff 12 95 $ ÂŹ  Â&#x; 0 1-2-3 /$ SP : W publicitĂŠ p. 62 110 $ R§"Â? ?. !: ZO+oU    vÂ&#x2021;   z[& fff

40

108 $ 165 $

 R"0 1-3 .? !: W[Z z ÂŹ?§ v ,Â?$ ÂĽ+8B Â&#x2021;

ff

21

90 $ 110 $

0?Â&#x2021; "

ff

9

97 $ 97 $

50

f

24

70 $ 100 $

0ÂŹÂ&#x2021;

ffff

42

69 $ 169 $

\ 0 1-2-3 . SP : W ÂŹÂ&#x;§" v ?,26Â? !: [O<&ÂŞR "Â&#x2021;% 42$14Â&#x2026; DPUÂŤ

ÂŽ

82

99 $ 199 $

0Â&#x2021;Â&#x20AC; Â&#x;"

publicitĂŠ p. 57

53, Des Groseilliers TĂŠl. : 819 638-6005 motelcarrefourlagrande@hotmail.com Motel Baie-James g Radisson, 49, rue Iberville

1-2-3

1-2-3

. SP : xW 50$ !: [Z7 z Â&#x201A; ÂĽ+8BoÂ&#x161;

TĂŠl. : 819 638-7363 www.pourvoirie-radisson-lg2.com motelbaiejames@pourvoirie-radisson-lg2.com Relais Routier Km 381, g Baie-James, Km 381, route de la Baie-James

publicitĂŠ p. 53

?. !: W[Z7 z $ ÂĽ+8B

1-2-3

/

!: Â&#x161;+K

TĂŠl. : 819 638-8502

Amos, Amosphère complexe hôtelier g (extÊrieur de la Baie-James & Eeyou Istchee), 1031, Route 111 Est TÊl. : 819 732-7777 ou sans frais 1 800 567-7777 amosphere@cableamos.com www.amosphere.com

Val-dâ&#x20AC;&#x2122;Or, Motel Quality Inn & Suites 1111, rue de lâ&#x20AC;&#x2122;Escale J9P 4G7 TĂŠl. : 819 874-8888, 1 877 474-8884

Auberge Mistissini ŠMathieu Dupuis

1

,.? OS: § 3 !: PD[J 4 MOzWKU +>]Z

Hôtel-Motel Matagami ŠHotel Matagami

Besoin dâ&#x20AC;&#x2122;aide ? RĂŠfĂŠrez-vous au mode dâ&#x20AC;&#x2122;emploi du guide : p. 2 Ă  5 (section bleue).

105


Campings  Accès partiel aux personnes Ă  mobilitĂŠ rĂŠduite ÂŹ Animaux domestiques acceptĂŠs Artisanat autochtone Â&#x2018;Aucune carte de crĂŠdit acceptĂŠe Bloc sanitaire Casse-croĂťte Â? DĂŠpanneur EntrĂŠe directe < Ă&#x2030;quitation Fer/PĂŠtanque Â&#x2013; Gaz propane Â&#x2C6; Glace PGolf $ Internet Â&#x2021; LaveusesĂŠcheuse } Location dâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠquipement de camping ÂĽObservation de la faune u Patin Ă  roues alignĂŠes + PĂŞche D Piste cyclable o Piste de VTT U Plan dâ&#x20AC;&#x2122;eau avec plage K Plan dâ&#x20AC;&#x2122;eau sans plage Point dâ&#x20AC;&#x2122;observation 8 Rampe de mise Ă  lâ&#x20AC;&#x2122;eau  RandonnĂŠe pĂŠdestre Â&#x2020; Restaurant sur place  Salle communautaire  TĂŠlĂŠphone public & Terrain de jeux ¡ Voilier Volleyball Les sites Les prix fournis sont Ă  titre indicatif seulement et excluent les taxes. En tout temps, vous adresser Ă  lâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠtablissement pour de lâ&#x20AC;&#x2122;information supplĂŠmentaire. Le propriĂŠtaire de lâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠtablissement est responsable de la validitĂŠ des informations diffusĂŠes dans les tableaux.

Nombre total de sites

Les tarifs

Taux de sites ombragĂŠs (%)

Nbre dâ&#x20AC;&#x2122;adultes pour le prix indiquĂŠ

Douches / toilettes

f= Classification voir page 101

Nbre dâ&#x20AC;&#x2122;enfants pour le prix indiquĂŠ

Station de vidange pour les roulottes

Tarifs Prix min. par jour Prix max. par jour

Les services

ActivitĂŠs SP : sur place  !: Ă&#x20AC; moins de 10 km

Baie-James & Eeyou Istchee Beaucanton, Corporation plage fff 54 et camping Lac Pajegasque 1, Chemin du Lac Pajegasque TĂŠl. saison : 819 941-2666 / hors saison : 819-941-2471 campingpajegasque@live.ca

4

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

Â&#x2C6;ÂŹÂ&#x2020; Â&#x2021;

â&#x20AC;&#x201C;





30 $ 30 $

SP :U  ÂŻ 8+& !: o



20 $ 27 $

SP : &8+U !: oD

fffŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

Â&#x2021;Â&#x2C6; Â&#x2020;ÂŹ 

6

fŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ÂŹÂ&#x2021;Â? $

â&#x20AC;&#x201C;

18 $ 38 $

SP : &  oK !: DP  U<+ÂŻ8ÂĽ

ffŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ÂŹ Â&#x2C6;

4

26 $ 36 $

SP: +:8ÂŻK

fŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ÂŹ

4

26 $

SP: +:8K

fffŕ¸&#x20AC; 900, boul. QuĂŠvillon Nord TĂŠl. en saison : 819 755-3363 / hors saison : 819 755-4826 loisirs@lebel-sur-quevillon.com / www.lebel-sur-quevillon.com

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ÂŹÂ&#x2021;Â&#x2013; Â&#x2018;

2

14 $ 18 $

SP: UÂŻ+ & !: DP8o<

85 60

ŕ¸&#x20AC;

 Â&#x2021;Â&#x2C6;ÂŹ Â&#x2013;Â?

â&#x20AC;&#x201C;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

Chapais, Camping OpĂŠmiska 107, Chemin du Lac OpĂŠmiska TĂŠl. : 418 745-3428 www.campingopemiska.com

Chibougamau, Ă&#x2030;co-Camping de Chibougamau 512, Route 167 Sud TĂŠl. : 418 748-7276 ecocamping.faunenord@lino.com

Chibougamau, Camping de la Baie PĂŠnicouane



SĂ&#x2030;PAQ, RĂŠserves fauniques Assinica et des Lacs-Albanel-Mistassini-et-Waconichi 1584, route 167 Nord TĂŠl. : 418 748-7748 / sans frais : 1 800 665-6527 assinica@sepaq.com / www.sepaq.com

Chibougamau, Camping du Lac Albanel

Â&#x2C6;

SĂ&#x2030;PAQ, RĂŠserves fauniques Assinica et des lacs-Albanel-Mistissini-et-Waconichi 1584, Route 167 Nord TĂŠl. : 418 748-7748 / sans frais : 1 800 665-6527 assinica@sepaq.com / www.sepaq.com

Lebel-sur-QuĂŠvillon, Camping municipal

Municipalit�� de Baie-James,

fff

Camping du lac Matagami Km 38, route de la Baie-James TĂŠl. en saison : 819 739-8383 / hors saison : 819 739-2030 tourisme@villembj.ca www.guidecamping.ca /baiejames

Radisson, Camping Radisson ffŕ¸&#x20AC; 198, rue Jolliet TĂŠl. en saison : 819 638-8687 / hors saison 819 638-7777 localite@radisson.org

106

1 888 748-8140 1 888 268-2682

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

Â&#x2021;ÂŹ Â&#x2013;

4



22 $ SP : 8D 26 $ + !: 8

35 $ 35 $

SP : ÂĽ  !: K8D

www.tourismebaiejames.com www.tourisme-cri.ca


RĂŠsidences de tourisme (Chalets et condos)  American Express Â&#x2018; Aucune carte de crĂŠdit acceptĂŠe j Auto-cuisinette Z BelvĂŠdère ou panorama Bloc sanitaire Â&#x161; Chasse v Cuisine rĂŠgionale # Embarcation < Ă&#x2030;quitation Â&#x2013; Gaz propane Â&#x2C6; Glace ÂŤ Kayak Â&#x2021; Laveuse-sĂŠcheuse  Master Card ÂĽ Observation de la faune O Patinage + PĂŞche ² PĂŞche blanche D Piste cyclable o Piste de VTT U Plage 8 Rampe de mise Ă  lâ&#x20AC;&#x2122;eau  RandonnĂŠe pĂŠdestre z Raquettes W Relais de motoneigistes § Salle de conditionnement physique [ Ski de randonnĂŠe 0 Stationnement extĂŠrieur gratuit . dans toutes les unitĂŠs & Terrain de jeux Visa B Visites industrielles Nombre dâ&#x20AC;&#x2122;unitĂŠs

Les prix fournis sont Ă  titre indicatif seulement et excluent les taxes. En tout temps, vous adresser Ă  lâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠtablissement pour de lâ&#x20AC;&#x2122;information supplĂŠmentaire. Le propriĂŠtaire de lâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠtablissement est responsable de la validitĂŠ des informations diffusĂŠes dans les tableaux.

CapacitĂŠ dâ&#x20AC;&#x2122;accueil des unitĂŠs Services de repas 1 : Petit dĂŠjeuner - 2 : DĂŽner - 3 : Souper Tarifs pour 2 pers. Prix max. pour Services dans les unitĂŠs lâ&#x20AC;&#x2122;unitĂŠ la moins chère Prix max. pour lâ&#x20AC;&#x2122;unitĂŠ la plus chère ActivitĂŠs SP : sur place  Services Ă  : Ă&#x20AC; moins de 10 km ! lâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠtablissement

f= Classification voir page 101

Baie-James & Eeyou Istchee



Chapais, Chalets OpĂŠmiska

fff

3

5 150 $ Ă  11 440 $

Â&#x2021;Â&#x2018;j Â&#x2013;

.

!: W²+U¼8 oD

f

11

1 Ă  4 105 $ 344 $

Â&#x2C6; Â&#x2013;

j

SP : +8ÂĽ#

2 Ă  8 120 $ 450 $

jÂ&#x2021; 0

.

!: B+Â&#x161;Wo

62, 63, 131, Chemin du Lac OpĂŠmiska TĂŠl. : 418 745-3419 lucie.papineau@gmail.com www.chaletsopemiska.com

Chibougamau, Chalets Waconichi SĂ&#x2030;PAQ RĂŠserves fauniques Assinica et des Lacs-Albanel-Mistassini-et-Waconichi, 1584, route 167 Nord TĂŠl. : 418 748-7748 / sans frais : 1 800 665-6527 assinica@sepaq.com / www.sepaq.com

publicitĂŠ p. 59

Radisson, Location Radisson

ff

8



ŠVille de Matagami

C.P. 309 TĂŠl. : 819 638-7387 / 514-907-4545 info@locationradisson.com / www.locationradisson.com

 

Camping sauvage Besoin dâ&#x20AC;&#x2122;aide ? RĂŠfĂŠrez-vous au mode dâ&#x20AC;&#x2122;emploi du guide : p. 2 Ă  5 (section bleue).

107


Pourvoiries ÂŹ Animaux de compagnie admis Â&#x2018;Aucune carte de crĂŠdit acceptĂŠe # Canotage Â? DĂŠpanneur D Diesel < Ă&#x2030;quitation E Essence ÂŤ Kayaking  Literie incluse 7Location de bicyclettes x Location de motoneiges W Motoneige   Navette Ă  lâ&#x20AC;&#x2122;aĂŠroport ÂĽ Observation de la faune u Patinage Ă  roues alignĂŠes N Piscine extĂŠrieure R Piscine intĂŠrieure D Piste cyclable U Plage 8 Rampe de mise Ă  lâ&#x20AC;&#x2122;eau 1 RandonnĂŠe en traĂŽneau Ă  chiens  RandonnĂŠe pĂŠdestre Â&#x2020; Restauration Â? Salle de conditionnement physique \ Sauna oSentier de VTT PĂŞche : Lac (L), Rivière (R), RĂŠservoir (K), Fleuve (F) Espèces pĂŞchĂŠes : Brochet (A), Truite mouchetĂŠe (B), DorĂŠ (C), Truite grise-touladi (D), Perchaude (E), Esturgeon (F), Omble chevalier (G), Saumon de lâ&#x20AC;&#x2122;Atlantique (H) Chasse : Arbalète/arc (A), Arme Ă  feu (F), Fusil Ă  la poudre noire (P), Chiens (C) Espèces chassĂŠes : Lièvre (A), Perdrix (B), Caribou (C), Orignal (D), Outarde (E), Ours noir (F), Lagopède (G) HĂŠbergement :

Auberge (A), Bateau (B), Chalet (C), Camp (K)

: Ă&#x2030;tablissement saisonnier Membre de la FPQ

PĂŞche

HĂŠbergement Lieu dâ&#x20AC;&#x2122;exploitation GPS

Espèces Chasse Espèces Permis

ActivitĂŠs

Guides

Baie-James & Eeyou Istchee



Camp de pĂŞche Pomerleau



Pourvoirie Broadback



ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC; ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

348, Chemin du lac Chibougamau Nord Chibougamau 418 748-1205 camppomerleau@xplornet.com www.pourvoirie-pomerleau.com 203, Opemiska Meskino Ouje-Bougoumou 418 745-2519 broadback@ouje.ca www.broadback.ca

Pourvoirie Cargairŕ¸&#x20AC; 1788, boul. Lafontaine Rivière-Rouge 800 371-2371 info@pourvoiriecargair.com www.pourvoiriecargair.com

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ÂŹE U ÂĽ /

K

ŕ¸&#x20AC; ŕ¸&#x20AC; publicitĂŠ p. 57

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

Pourvoirie J.C. Bou

ŕ¸&#x20AC;ŕ¸&#x20AC; R

ŕ¸&#x20AC;ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC; R

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

F P

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC; K R

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

/

E/

ŕ¸&#x20AC;ŕ¸&#x20AC; ŕ¸&#x20AC; K 72, 5534.5 ; 56, 0206.5

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;ÂĽ

ŕ¸&#x20AC; ŕ¸&#x20AC; ŕ¸&#x20AC; Rivière Broadback

ŕ¸&#x20AC;

/

Route 167, KM 211 Chibougamau 418 748-2720 jcbou@idlogic.com www.idlogic.com/jcbou

Pourvoirie Mirage Inc. C.P. 2 Poularies 866 339-6202 info@pourvoiriemirage.com www.pourvoiriemirage.com

Nouchimi Tourismŕ¸&#x20AC; Ste-Adèle 800 771-2733 info@nouchimi.ca www.nouchimi.ca

108

1 888 748-8140 1 888 268-2682

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

publicitĂŠ p. 58

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

F P

ŕ¸&#x20AC; ŕ¸&#x20AC; ŕ¸&#x20AC; C 72, 5263 ; K 53, 4653

ŕ¸&#x20AC; EÂŤ

xW ÂĽ  / 

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC; R

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC; F

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC; EÂĽÂ&#x2020;

K



www.tourismebaiejames.com www.tourisme-cri.ca


Pourvoiries Membre de la FPQ

PĂŞche

HĂŠbergement Lieu dâ&#x20AC;&#x2122;exploitation GPS

Espèces Chasse Espèces Permis

ActivitĂŠs

Guides

Baie-James & Eeyou Istchee (suite) ŕ¸&#x20AC;



Pourvoirie Radisson LG-2



SĂ&#x2030;PAQ, RĂŠserves fauniques Assinica et des Lacs-Albanel-Mistassini-et-Waconichi Accueil Rupert, 1584, Route 167 Nord Chibougamau 418 748-7748 / 888 665-6527 assinica@sepaq.com www.sepaq.com

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC; ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC; ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

Pourvoirie Aigle-PĂŞcheur 30, MontĂŠe des Bouleaux St-Constant 450 632-3622 info@osprey.qc.ca www.osprey.qc.ca

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC; Robert-Bourassa

#Â? W ÂĽ   /

#ÂĽ

ŕ¸&#x20AC; ŕ¸&#x20AC;

publicitĂŠ p. 59

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

C

Š Mathieu Dupuis / Tourisme Baie-James



ŕ¸&#x20AC;

49, rue Iberville Radisson 819 638-5400 caribouxkid@pourvoirie-radisson-lg2.com www.pourvoirie-radisson-lg2.com

Besoin dâ&#x20AC;&#x2122;aide ? RĂŠfĂŠrez-vous au mode dâ&#x20AC;&#x2122;emploi du guide : p. 2 Ă  5 (section bleue).

109


Haltes routières et sites rustiques Z BelvĂŠdère ou panorama + PĂŞche U Plage 8 Rampe de mise Ă  lâ&#x20AC;&#x2122;eau  RandonnĂŠe pĂŠdestre  TĂŠlĂŠphone public Emplacement

Route dâ&#x20AC;&#x2122;accès

Halte routière

Tables Ă  pique-nique

Sites de sĂŠjour

Services

ŕ¸&#x20AC;

 +8 +8 +8 +8

Route de la Baie-James ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC; ŕ¸&#x20AC; ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

Rivière Waswanipi ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC; ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC; ŕ¸&#x20AC; ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC; ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC; ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC; ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC; ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC; ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC; ŕ¸&#x20AC; ŕ¸&#x20AC; ŕ¸&#x20AC; ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC; ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

+Z + +8

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

+8 +Z

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC; ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC; ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC; ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

+U +Z

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC; ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC; ŕ¸&#x20AC;

+8 +8 +Z Z8 +Z +8 +Z Z +8

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC; ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC; ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC; ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

Km 48

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC; ŕ¸&#x20AC;

Km 38

Lac GoĂŠland

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC; ŕ¸&#x20AC; ŕ¸&#x20AC; ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC; ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC; ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

Route TranstaĂŻga ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC; ŕ¸&#x20AC;ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC; ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC; ŕ¸&#x20AC; ŕ¸&#x20AC; ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

+8 + +8 +8Z

ŕ¸&#x20AC;

Z 8+ +Z +Z 8+

ŕ¸&#x20AC; ŕ¸&#x20AC; ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC; ŕ¸&#x20AC;

Route du Nord ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

Lac Mesgouez ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC; ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

Km 221 ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

Route 109 ŕ¸&#x20AC; ŕ¸&#x20AC; ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

Z

Route 113 ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

ŕ¸&#x20AC;

+8

Tous les endroits mentionnÊs dans ce tableau possèdent des toilettes sèches. Il est possible de sÊjourner sur la plupart des sites amÊnagÊs par la MunicipalitÊ de Baie-James.

110

1 888 748-8140 1 888 268-2682

www.tourismebaiejames.com www.tourisme-cri.ca


©Mathieu Dupuis Besoin d’aide ? Référez-vous au mode d’emploi du guide : p. 2 à 5 (section bleue).

111


Services Dépanneurs et stations-services Dépanneur Super Sonic 990, 3e Rue, Chibougamau, QC G8P 1R7 418 748-2369 Distribution Radis-Nord Inc. 57, avenue Desgroseillers Radisson, QC J0Y 2X0 819 638-7255 Pétronor 1401, ch. Sullivan, C.P.310 Val d’Or, QC J9P 4P4 ฀ ฀ ฀ Services R.M. 2000 ฀ ฀ ฀ ฀ ฀฀ ฀ 819 739-2000

Divers Fédération des Caisses Desjardins du Québec 532, 7ième฀ ฀ ฀ ฀ ฀฀ ฀ 866 313-8324 Hydro-Québec ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ Chibougamau, QC G8P 2K5 418 748-8200

Établissements d’enseignement Pub. p. 59

Commission scolaire de la Baie-James 596, 4ème Rue, Chibougamau, QC G8P 1S3 418 748 7621 Centre d’études collégiales à Chibougamau ฀ ฀ ฀ ฀฀ ฀ ฀ 418 748-7637 Centre de formation professionnelle de la Baie-James ฀ ฀ ฀ ฀ ฀฀ ฀ 418 748-7621

112

1 888 748-8140 1 888 268-2682

Graphisme Graph Cat 45, 5e Rue C.P. 868 ฀ ฀฀ ฀ 418 770-8152

Mécanique Garage A. Chamberland 581, 3ième Rue Chibougamau, QC G8P 1N8 418 748-4841

Organismes de développement local et régional Corporation de développement économique de Chapais ฀ ฀ ฀ ฀ ฀฀ ฀฀ ฀ 418 745-2355 ฀ Corporation de développement économique de Villebois-Valcanton 2709, boul. McDuff, local B ฀ ฀฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ Développement Chibougamau 600, 3ème Rue, bureau 2 Chibougamau, QC G8P 1P1 418 748-6060 ฀ Eeyou Economic Group ฀ ฀ ฀ ฀ ฀฀ ฀ 819-753-2560 S.A.D.C. de Chibougamau-Chapais 600, 3ème Rue, bureau 1 Chibougamau, QC G8P 1P1 418 748-6477 S.A.D.C de Matagami 180, Place du commerce, C.P. 910 ฀ ฀฀ ฀ 819 739-2155 ฀ www.tourismebaiejames.com www.tourisme-cri.ca


Services Société de développement commercial de Matagami C.P. 239 ฀ ฀฀ ฀ 819 739-2770 Société de développement économique de Lebel-sur-Quévillon 555, Place Quévillon, C.P. 670 Lebel-sur-Quévillon, QC J0Y 1X0 819 755-4225 ฀ Société de développement de la Baie-James 462, 3ème Rue, bureau 10 Chibougamau, QC G8P 1N7 418 748-7777

Tourisme Steven Pash Consultant en tourisme 4, Rue Cook Chisasibi, QC J0M 1E0 613 830 7129 Table touristique de la Vallée de la Turgeon 3897, chemin de l’Église, local 20 ฀ ฀฀ ฀ 819 941-2724 ฀ Tourisme Amos-Harricana ฀ ฀ ฀ ฀ ฀฀ ฀ 819 727-1242

Français

Anglais

Cri

Bonjour

Hello

Kwey

Bienvenue

Welcome

Wachiya

Merci

Thank you

Chiniskumitin

Au revoir

Goodbye

Wachiya

Je m’appelle

My name is

...nitisinikaasun

Comment allez-vous ?

How are you?

Taan aaihtiyin?

Besoin d’aide ? Référez-vous au mode d’emploi du guide : p. 2 à 5 (section bleue).

113


Renseignements pratiques ฀

Ambulance, police, pompiers (urgence 24 heures)

฀ ฀

Centre anti-poison du Québec (24h / 24h) 7 jours

฀ ฀

1 800 463-5060

Info-santé

811

Centres de santé et de services sociaux ฀ ฀ ฀ Chibougamau 418 748-6435 Radisson ฀ Chisasibi 819 855-2844 ฀ ฀ ฀ ฀ Lebel-sur-Quévillon 819 755-4881 ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ Nemaska 819 673-2511

฀ 819 638-8991 ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀

Centre de santé d’Hydro-Québec (soins infirmiers) ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀

฀ ฀

฀ ฀

฀ ฀

฀ ฀ ฀

฀ ฀

฀ ฀ ฀ ฀ r!

฀ ฀

฀ ฀

฀ ฀ ฀ ฀

฀ ฀ ฀ ฀

Réglementations Pneus d’hiver : ฀ ฀ ฀

฀ ฀

฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀

฀ ฀ ฀ ฀

Téléphone cellulaire :฀ ฀ ฀ er฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀« mains libres ฀ ฀

฀ ฀ ฀ s฀ ฀ ฀

฀ ฀

État des routes et des travaux

c฀ ฀

฀ ฀

฀ ฀

Météo Environnement Canada

114

Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU)

1 800 463-3389

S.O.S Braconnage

1 800 463 2191

1 888 748-8140 1 888 268-2682

www.tourismebaiejames.com www.tourisme-cri.ca


Renseignements pratiques Bureaux locaux de la protection de la faune

฀ 418 748-7744 819 855-2449 Radisson ฀ ฀ ฀ 819 755-4603 ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀

฀ ฀ ฀ ฀

฀ ฀ 819 638-8305 ฀ ฀ ฀ ฀

©Mathieu Dupuis

Chibougamau Chisasibi ฀ Lebel-sur-Quévillon ฀ ฀ ฀ ฀

Secteur de LG4 Besoin d’aide ? Référez-vous au mode d’emploi du guide : p. 2 à 5 (section bleue).

115


Renseignements pratiques ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀

฀ ฀

฀ ฀ ฀ ฀

฀ ฀

฀ ฀ ฀

฀ ฀ ฀

r ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ s: ฀ ฀ ฀ ฀

฀ ฀

฀ ฀

฀ ฀

฀ ฀ sur la ฀

฀฀

฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀

฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀฀ ฀ ฀ ฀฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀

฀ ฀ ฀ ฀

฀ ฀

฀฀

฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ ฀ n!

©Mathieu Dupuis

«

Paysage

Pense-bête En tout temps… T฀ bougies T T

T

฀ ฀« ฀ ฀ ฀ ฀

฀ ฀

T฀

T T

฀ ฀

T

TDégivreur de serrures

1 888 748-8140 1 888 268-2682

T

TPelle

฀ ฀

฀ ฀

T Permis de conduire, de chasse, ฀ T

฀ ฀ ฀ ฀

T

T

฀ ฀

฀ ฀

฀ ฀

TBoussole

TCrème solaire

L’hiver…

116

฀ ฀

T u»,

T

฀ ฀

T

T

L’été…

T

T

฀ ฀ ฀ ฀

฀ ฀ ฀ ฀

T

฀ ฀

T

T

฀ ฀ ฀

TV

฀ ฀

฀ ฀ ฀

฀ ฀

www.tourismebaiejames.com www.tourisme-cri.ca


Index alphabétique A Aanischaaukamikw – l’Institut culturel cri . . . . . . . . 95 Accès à la région . . . . . . . . . . . 3, 5 Activités familiales . . . . . . . . . . . 90 Aéroports . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5 De la Grande Rivière. . . . . . 28 De Nemiscau . . . . . . . . . . . . . 48 La Grande 4 . . . . . . . . . . . . . . . 35 Aérotourisme . . . . . . . . . . . . . . . 84 Aménagement Robert-Bourassa . . . . . . . . . . . 30 Art et artisanat . . . . . . . . . . . . . . 93 Arts & Trésors inouïs . . . . . . . . . 31 Association crie d’artisanat autochtone . . . . . . 95 Association des Trappeurs Cris . 96 Audio circuit de la Vallée de la Turgeon . . . . . . . . . . . . . 93 Autobus . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5 Aventures boréales de Natagam. . . . . . . . . . . . . . . 91 Avions . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5

B Baie Pénicouane . . . . . . . . . . . . . 45 Belvédères. . . . . 20, 22, 25, 28, 34, . . . . . . . . . . . . . 39, 47, 48, 88, 89 Braconnage. . . . . . . . . . . . . 98, 114 Bureau d’information touristique de la MBJ . . . . . . . 19 Bureaux locaux de la protection de la faune . . . . . .…115

C Camping . . . . . . . . . . . . . . . . 6, 106 Baie Pénicouane . . . . . . . . . . . 45 Chaîne de lacs . . . . . . . . . . . . . 25 Lac du Vieux comptoir . . . . . . 26 Lac Duncan . . . . . . . . . . . . . . . 28 Lac Matagami . . . . . . . . . . . . . 19 Lac Mirabelli . . . . . . . . . . . . . . 23 Lac Miron. . . . . . . . . . . . . . . . . 26 Lac Ouescapis . . . . . . . . . . . . . 19 Lac Rodayer . . . . . . . . . . . . . . . 20 Rivière Broadback . . . . . . . . . . 20 Rivière Eastmain . . . . . . . . . . . 25 Rivière Opinaca . . . . . . . . . . . . 25 Rivière Pontois . . . . . . . . . . . . 35 Rivière Rupert . . . . . . . . . . . . . 22 Rivière Waswanipi . . . . . . . . . 19 Canot. . . . . . . 6, 21, 27, 32, 44, 49, . . . . . . . . . . . . . . . . 74, 76, 79, 86 Carnaval d’hiver de Beaucanton . . . . . . . . . . . . 83 Cartes de la région . . . 13, 34, 36, . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 69, 77 Cartes topographiques . . . . . . . 99 Centrales d’Hydro-Québec . . .11, 29,

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . 30, 35, 93 Centre d’amitié autochtone de Val-d’Or . . . . . . . . . . . . . . . 96 Centre d’amitié Eenou de Chibougamau . . . . . . . . . . 96 Centres de santé et de services sociaux . . . . . . . . 114 Circuit des ponts couverts à Villebois-Valcanton . . . . . . . . . 93 Chapais . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 72 Chasse au caribou . . . . . . . . . . . 98 Chasse . . . . . . . . . . . 7, 9, 18, 97, 98 Chibougamau . . . . . . . . . . . . . . . 38 Chisasibi . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 32 Circuit nautique audio-interprétatif . . . . . . 78, 86 Climat . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6 Clubs de motoneige . . . . . . . . . . 92 Comment utiliser ce guide . . . . . 2 Communautés cries Chisasibi . . . . . . . . . . . . . . . . . . 32 Eastmain . . . . . . . . . . . . . . . . . 24 Mistissini . . . . . . . . . . . . . . . . . 44 Nemaska . . . . . . . . . . . . . . . . . 49 Oujé-Bougoumou . . . . . . . . . . 70 Waskaganish . . . . . . . . . . . . . . 21 Waswanipi . . . . . . . . . . . . . . . . 74 Wemindji . . . . . . . . . . . . . . . . . 27 Whapmagoostui . . . . . . . . . . . 33 Convention de la Baie-James et du Nord québécois . . . . . . . 10

D Défi polaire des minounes . . . . 82 Dépanneurs et stations-services . . . . . . . . . . 112 Desmaraisville . . . . . . . . . . . . . . . 75

E Eastmain . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 24 Eeyou Istchee . . . . . . . . . . . . . . . . 8 Églises patrimoniales . . . . . . . . . 78 Escapade Boréale . . . . . . . . . . . . 85 Essence . . . . . . . . . . . . . 25, 28, 35, . . . . . . . . . . . . . . . 37, 48, 99, 112 Établissements d’enseignement . . . . . . . . . . 112 État des routes et des travaux. . 114 Événements . . . . . . . . . . . . . . . . 80 Excursions / Aventures . . . . . . . . 85 Expéditions de motoneige . . . . 91

F Faune . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7, 8 FaunENord . . . . . . . . . . . . . . . . . 84 Fédération des Caisses Desjardins . . . . . . . . . 112 Festival du bleuet d’Oujé-Bougoumou . . . . . . . . 81 Festival du cheval

de la Baie-James . . . . . . . . . . . 82 Festival du doré Baie-James . . . 80 Festival en août . . . . . . . . . . . . . 81 Festival Folifrets Chibougamau Baie-James . . . . . . . . . . . . . . . . 83 Festivités de la St-Jean-Baptiste . . 80 Flore . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7, 8 Forêt boréale . . . . 7, 11, 78, 90, 91

G Gîtes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 103 Golf . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 85 Grande découverte . . . . . . . . . . 80 Graphisme. . . . . . . . . . . . . . . . . 112

H Halte de la rivière Rupert . . . . . 47 Halte lac Sakami . . . . . . . . . . . . . 34 Halte lac Yasinski . . . . . . . . . . . . 28 Haltes routières et sites rustiques . . . . . . . . . . . . 110 Halte rivière du Vieux comptoir . . . . . . . . . 25 Hébergement . . . . . . . . . . . . . . 101 Hélicoptères Whapchiwem . . . . 84 Hôtellerie . . . . . . . . . . . . . . . . . 104 Hydravion Aventure . . . . . . . . . . 84

I Île de Fort George . . . . . . . . . . . 32 Information Générale . . . . . . . . . 3

J Journée autochtone . . . . . . . . . . 80

K Kayak . . . . . . . 6, 27, 49, 76, 79, 86

L Lacs Albanel . . . . . . . . . . . . . . . . . . Aux Dorés . . . . . . . . . . . . . . . . Champion . . . . . . . . . . . . . . . . Charbonneau et Bugon . . . . . Chibougamau . . . . . . . . . . . . . Cladonia . . . . . . . . . . . . . . . . . Cummings . . . . . . . . . . . . . . . . Du vieux comptoir . . . . . . . . . Duncan . . . . . . . . . . . . . . . . . . Frotet . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Gilman . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Imbeau. . . . . . . . . . . . . . . . 78, Matagami . . . . . . . . . . . . . 18, Mesgouez . . . . . . . . . . . . . . . . Mirabelli . . . . . . . . . . . . . . . . . Miron . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Mistassini . . . . . . . . . . . . . . 43,

Besoin d’aide ? Référez-vous au mode d’emploi du guide : p. 2 à 5 (section bleue).

43 42 49 47 42 35 42 26 28 47 39 86 86 47 23 26 47

117


Index alphabétique Olga . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Opémisca . . . . . . . . 70, 73, 80, Ouescapis . . . . . . . . . . . . . . . . . Pajegasque . . . . . . . . . . . . 79, Paradis . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Quévillon . . . . . . . . . . . . . . 76, Regneault . . . . . . . . . . . . . . . . Rodayer . . . . . . . . . . . . . . . . . . Sakami . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Samuel-Bédard . . . . . . . . . . . . Waconichi . . . . . . . . . . . . . 43, Waswanipi . . . . . . . . . . . . . . . . Yasinski . . . . . . . . . . . . . . . . . . Lebel-sur-Quévillon . . . . . . . . . . Location Canots . . . . . . . . . . . . . 76, 79, Kayaks . . . . . . . . . . . . . 76, 79, Moteurs et embarcations pour la pêche . . . . . . . . . . . . Motoneiges . . . . . . . . . . . . . . . Pédalos . . . . . . . . . . . . . . . 76, Vélos . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

19 86 19 86 16 86 46 20 34 46 45 18 28 76 86 86 99 91 86 90

M Matagami . . . . . . . . . . . . . . . 17, 18 Mécanique . . . . . . . . . . . . . 99, 112 Météo . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 114 Mines. . . . . . . . . . 38, 41, 47, 72, 76 Mini-golf . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 90 Ministère des Ressources naturelles et de la Faune du Québec . . . . . . . . . . 98 Miquelon . . . . . . . . . . . . . . . . . . 75 Mistissini . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 44 Mont Cummings . . . . . . . . . . . . . 43 Mont Laurier . . . . . . . . . . . . . . . 19 Mont Springer . . . . . . . . . . . . . . 73 Motoneige . . . . . . . . 7, 10, 17, 24, . . . . . . . . . . . . 32, 33, 38, 49, 72, . . . . . . . . . . . . . 82, 83, 91, 92, 99 Municipalité de Baie-James . . . . 15

N Nature et plein air . . . . . . . . . . . Nemaska . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Nord Expe Inc . . . . . . . . . . . . . . . Nuuhchimi Winnuu . . . . . . . . . .

84 49 91 85

O Observation et interprétation de la faune . . . . . . . . . . . . . . . 84 Organismes de développement local et régional . . . . . . . . . . 112 Oujé-Bougoumou. . . . . . . . . . . . 70

P Paraski Boréal . . . . . . . . . . . . . . . 92 Parcs . . . . . . . . . . . . . . . . 31, 39, 90 Pavillon Obalski Inmet . . … 39, 41

118

1 888 748-8140 1 888 268-2682

Pêche blanche . . . . . . . . . . . 18, 97 Pêche . . . . . . 6, 8, 9, 15, 18, 20, 22, . . . 23, 25, 26, 27, 28, 32, 34, 35, . . . . . . . . . . 43, 49, 80, 97, 98, 99 Pense bête . . . . . . . . . . . . . . . . 116 Permis de pêche . . . . . . . . . . . . . 99 Plages publiques . . . . . . . . . 76, 86 Plaisirs d’hiver. . . . . . . . . . . . . . . 91 Planétarium . . . . . . . . . . . . . . . . 40 Plein air . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 84 Ponts couverts . . . . . . . . . . . . . . 78 Portrait de la région . . . . . . . . . . 6 Pourvoiries . . . . 28, 35, 42, 91,108 Publicités . . . . . . . . . . . . . . . 51, 120

Q Quad . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7, 87 Quilles . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 40

R Radisson . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 29 Rampes de mise à l’eau Baie Pénicouane . . . . . . . . . . . 45 Camping du lac Matagami . . . 19 Chaîne de lacs . . . . . . . . . . . . . 25 Halte lac Sakami . . . . . . . . . . . 34 Lac Duncan . . . . . . . . . . . . . . . 28 Lac Mesgouez . . . . . . . . . . . . . 47 Lac Mirabelli . . . . . . . . . . . . . . 23 Lac Miron. . . . . . . . . . . . . . . . . 26 Lac Opémiska . . . . . . . . . . 80, 86 Lac Ouescapis . . . . . . . . . . . . . 19 Lac Rodayer . . . . . . . . . . . . . . . 20 Rivière Pontois . . . . . . . . . . . . 35 Rivière Rupert . . . . . . . . . . 22, 47 Rivière Waswanipi . . . . . . . . . 19 Randonnées pédestres . . . . . . 6, 88 Relais Routier KM 381 . . . . . . . . 25 Renseignements pratiques . . . . . . . . . . . . 114, 116 Renseignements touristiques . . . . . . . . . . . . . . 4, 5 Réseau de parcours canotables de la Vallée de la Turgeon . . . 86 Réserves fauniques Assinica et des Lacs-Albanel-Mistassiniet-Waconichi . . . . . . . . .43, 45,47 Réservoir Robert Bourassa . . . . . 34 Résidences de tourisme (Chalets et condos) . . . . . . . . 107 Restauration . . . . . . . . . . . . . . . 100 Rivières au castor . . . . . . . . . . . . . . . . . 28 aux Feuilles . . . . . . . . . . . . . 7, 97 Bell . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 19 Bras de Rupert . . . . . . . . . . . . 48 Broadback . . . . . . . . . . 20, 47, 90 Brock . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 46 Chibougamau . . . . . . . . . . . . . 42 Corvette . . . . . . . . . . . . . . . . . . 35 Du Vieux comptoir . . . . . . . . . 25

Eastmain . . . . . . . . . . . . . . . . . Georges . . . . . . . . . . . . . . . . 7, Jolicœur . . . . . . . . . . . . . . . . . . Nottaway . . . . . . . . . . . 19, 42, Opinaca . . . . . . . . . . . . . . . . . . Pontax . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Pontois . . . . . . . . . . . . . . . . . . Rupert . . . . . . . . . . . . . . . . 22, Waswanipi . . . . . . . . . . . . . . . . Robert-Bourassa . . . . . . . 12, 29, Route 113 . . . . . . . . . . . . . . . . . . Route de la Baie-James . . . . 13, Route du Nord . . . . . . . . . . . . . . Route Transtaïga . . . . . . . . . . . .

25 97 23 47 25 23 35 47 19 30 69 14 36 34

S Salle de quilles Bolorama . . . . . 40 Sentiers pédestres . . . . . . . .17, 24, . . . . . . . 39, 73, 76, 78, 88, 89, 90 SÉPAQ . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 43 Site historique Parc Robert-A.-Boyd . . . . . . . . . . . . 31 Sites géomorphologiques . . . . . 39 Ski . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7, 41, 92 Société d’histoire régionale de Chibougamau . . . . . . . . . . 39 SOPFEU . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 114 Super Rallye Minounes . . . . . . . 82 Syllabique . . . . . . . . . . . . . . . . . . 12

T Tourisme . . . . . . . . . . . . . . . . . . 112 Tourisme Autochtone Québec . . 96 Tournoi de quilles interrégional . . . . . . . . . . . . . . 83 Tournoi hockey mineur de Chibougamau . . . . . . . . . . 82 Tournoi Invitation Barrette . . . . 82

V Valcanton . . . . . . . . . . . . . . . . . . Vallée de la Turgeon . . . . . . . . . Vélo . . . . . . . . . . . . 7, 39, 41, 73, Villebois . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Visites guidées . . . . . . . . . . . . . .

78 77 90 78 93

W Waskaganish. . . . . . . . . . . . . . . . Waswanipi . . . . . . . . . . . . . . . . . Wemindji . . . . . . . . . . . . . . . . . . Whapmagoostui . . . . . . . . . . . . .

21 74 27 33

Z Zones de chasse . . . . . . . 18, 97, 98

www.tourismebaiejames.com www.tourisme-cri.ca


Index alphabétique REMERCIEMENTS ÉQUIPES DE RÉALISATION Tourisme Baie-James Tourisme Eeyou Istchee CHARGÉES DE PROJET Caroline Desjardins Angel Mianscum

ADAPTATION GRAPHIQUE ET INFOGRAPHIE Service d’infographie Lucie Lévesque-Pageau IMPRESSION Solisco PHOTOS DE LA PAGE COUVERTURE Paraski Boréal, Mitch Lenet, Tourisme Baie-James

Réservoir La Grande ©Mathieu Dupuis

RECHERCHE ET COLLABORATION Anne Nguyen, Jean Chartier, Joanik Linteau, Karen St-Cyr, Kate Kirouac, Kloé Boivin, Robin McGinley, Sophie Bosum, Sylvie Thériault, GraphCat

PARTENAIRES Tourisme Québec et ATR associées du Québec

Besoin d’aide ? Référez-vous au mode d’emploi du guide : p. 2 à 5 (section bleue).

119


120


Guide touristique Baie-James 2012