Page 40

XX

Entrevue avec Andrée De Serres, titulaire de la Chaire Ivanhoé Cambridge d’immobilier ESG UQAM

ÉCOSYSTÈME IMMOBILIER POUR MONTRÉAL

UN

PAR NATHALIE SAVARIA, RÉDACTRICE EN CHEF

Plus qu’un ensemble de bâtiments résidentiels, commerciaux, industriels, institutionnels et de bureaux, l’immobilier forme un vaste écosystème composé de métiers, d’entreprises, d’institutions et de régulation. Selon Andrée De Serres, il est grand temps d’avoir un portrait global et des données fiables afin de mieux cerner cet écosystème immobilier et d’évaluer sa contribution au développement économique, culturel et social des grandes villes comme Montréal.

C’est cette vision systémique que la titulaire de la Chaire souhaite voir appliquer au secteur de l’immobilier. « Juste autour d’une simple transaction immobilière, il y a très souvent un courtier immobilier, un courtier hypothécaire, un prêteur, un assureur, un arpenteur-géomètre, un évaluateur en qualité du bâtiment, un notaire ou un avocat, un déménageur, un architecte, un paysagiste, des services publics, etc. Cela représente un secteur énorme que l’on a intérêt à structurer et à soutenir avec une politique de développement économique », fait valoir Mme De Serres. DE LA GRAPPE INDUSTRIELLE À L’ÉCOSYSTÈME Comme on le sait, Montréal a articulé sa politique de développement économique autour de neuf grappes d’excellence. Qu’on n’ait pas encore créé une grappe en immobilier n’étonne pas Andrée De Serres : « Le concept même de grappe fait souvent appel au rassemblement des acteurs d’un secteur de production de biens, de matériels ou de services. Or, 40

MONTRÉAL ÉCONOMIQUE : : ÉDITION 2016

JBC MÉDIA PAR DENIS BERNIER

Un écosystème. Pour plusieurs, ce terme est associé à l’écologie. Pourtant, il s’agit bel et bien d’un concept qui donne une vue d’ensemble de la complexité du dynamisme d’un secteur d’activité économique en particulier, en montrant les relations et les liens d’interdépendance qui unissent ses diverses composantes – emplois, métiers et professions, organisations, entreprises, partenaires, acteurs gouvernementaux – et leur contribution à la création de capital économique, social, culturel et patrimonial.

ANDRÉE DE SERRES Titulaire de la Chaire Ivanhoé Cambridge d’immobilier ESG UQAM

Villes d'avenir volume 7 - numéro 1 : : Édition Montreal économique  

LA MÉTROPOLE À L’AUBE D’UN GRAND RENDEZ-VOUS > Métropole universitaire > Unies dans la diversité > Un écosystème immobilier > Pomerleau