Issuu on Google+

7 € – 45,92 FF - Hors série / Special issue – March / mars 2000 – ISSN : 1561-0802

Revue technique européenne / europäische Zeitschrift der Technik

The Rankine organic cycle Le cycle organique de Rankine

District heating, an objective choice

Réseaux de chaleur, un choix objectif March / mars 2000

SPECIAL ISSUE / HORS SÉRIE


Jean François Bontoux President of Itebe / Président de l’Itebe

Good Trade Fair! Bon salon! E D I T O

ith the publication of this special edition of the periodical " WOOD ENERGY " ITEBE is emphasising its twofold objective… -To promote the use and improve the quality of both the services and the technology of wood energy, -To extend its activities across the whole of Europe and even beyond. It is with this in view and to bring together a more international audience to the Trade fair that ITEBE has decided to use English exceptionaly as its second language.

W

The International wood-heating trade fair ‘Wood-Energy 2000’, which will be held in Lons-leSaunier from 30 March until 2 April 2000 with many European Companies taking part, will take place in an atmosphere od heightened interest in the subject : generalisation of the wood energy project in France, renewal of the Energy 2000 programme in Switzerland, the increasing influence of all the programmes designed to combat the greenhouse effect in Europe and lastly, the problems arising from the destructive storms at the end of 1999. These storms brought huge quantities of wood onto the market, part of which will find its way directly into wood energy applications. Thus, the wood-fuel heating systems will be able to continue its development and ITEBE will maintain its vigilance to ensure high quality development in this sector. I therefore invite you to join us in great numbers at ITEBE so that, together, we may be able to assist the harmonious development of the uses of our forests and so that wood energy may play a major part in the combat against the greenhouse effect.

vec la parution de ce numéro hors série de la revue " BOIS/HOLZ ENERGIE ", l’ITEBE renforce sa double mission : - Promouvoir l’usage et la qualité des services et des technologies du bois-énergie. - Etendre son action à l’ensemble de l’Europe et même au delà. C’est dans cette optique et pour conférer cette audience plus internationale au salon, que l’ITEBE a décidé d’adopter exceptionnellement l’anglais comme seconde langue.

A

L e Salon International du chauffage au bois " BOISENERGIE 2000 ", qui se tiendra à Lons le Saunier du 30 mars au 2 avril 2000, et auquel participeront de nombreuses entreprises européennes, se déroulera dans un contexte de forte demande sur le sujet : généralisation du Plan boisénergie en France, reconduction du programme Energie 2000 en Suisse, montée en puissance de tous les programmes de lutte contre l’effet de serre en Europe et enfin les problèmes survenus à la suite des tempêtes dévastatrices de la fin 1999. Ces tempêtes ont en effet amené sur le marché des quantités énormes de bois, dont une partie sera directement commercialisée sous forme de boisénergie. Aussi, l’installation des chaufferies au bois va pouvoir poursuivre son développement et l’ITEBE demeurera vigilant afin que ce contexte préserve un développement de qualité de la filière. Je vous invite enfin à nous rejoindre nombreux à l’ITEBE afin, qu’ensemble, nous puissions aider les usages de la forêt à se développer harmonieusement et le bois-énergie à devenir un acteur majeur dans la lutte pour la réduction de l’effet de serre.

it dem Erscheinen dieser Sonderausgabe der Fachzeitschrift " BOIS/HOLZ ENERGIE " möchte das ITEBE in zweifacher Weise die ihm gestellte Aufgabe erfüllen : • Förderung des Energieträgers Holz sowie der Angebotsqualität und Verbesserung der Technologiestandards in diesem Bereich, • Ausdehnung der Aktivitäten des Instituts auf den gesamten europäischen Raum und darüber hinaus. Unter dieser Zielsetzung, aber auch der Fachmesse ein optimales internationales Echo zu gewähren, hat das ITEBE ausnahmsweise Englisch als Zweitsprache gewählt. Auf der vom 30. März bis 02. April 2000 in Lons Le Saunier stattfindenden Internationalen Fachmesse für Holzfeuerung " BOIS ENERGIE 2000 " werden zahlreiche europäische Unternehmen anwesend sein. Das starke Interesse an diesen Themenbereichen plaziert die Veranstaltung in ein sehr positives Umfeld : • zunehmende Verbreitung des Holzenergie - Programms in Frankreich, • Weiterführung des Energieprogramms 2000 in der Schweiz, • starker Aufwind für alle europäischen Programme zur Verminderung des Treibhauseffektes, • und schließlich die Folgen der verheerenden Sturmschäden Ende 1999.

M

Die schweren Stürme Ende letzten Jahres haben große Holzmengen auf den Markt geworfen, wovon ein Teil direkt zu energetischen Zwecken vermarktet wird. Technik und Einsatz der Holzfeuerungsanlagen werden sich ebenfalls weiterentwickeln und das ITEBE hat sich zur Aufgabe gemacht, besonders den qualitative Ausbau dieses Sektors zu fördern. Ich lade Sie herzlichst ein, unserem Institut beizutreten, denn nur gemeinsam können wir einen entscheidenden Beitrag für eine harmonische Waldnutzung sowie für den Einsatz der Holzenergie in dem Kampf zur Verminderung des Treibhauseffektes leisten.


Revue technique européenne / europäische Zeitschrift der Technik

SPECIAL BOIS ÉNERGIE 2000 March / mars 2000 On cover : En couverture : Bois Énergie 2000 Photo Wodtke

Text in English

E

Texte en français F

sommaire contents

2 4

Edito

6 7

New / Nouveautés

Actuality Actualité

Portraits : Carmen, Koba & Danish Centre for Forest Landscape and Planning

10

Wood gasifier just around the corner ? Des gazogènes pour bientôt ?

12

Europe takes to wood pellets L’Europe du granulé de bois est en marche

14

The long journey of wood-energy Le bois-énergie voyage !

16

Forest chips in Finland : an ambitious programme Plaquette forestière en Finlande : un programme ambitieux

20

Special BOIS ÉNERGIE 2000 A well-timed trade-fair ! / Un salon qui tombe bien !

37

Rankine Organic Cycle : a new future for small scale wood cogeneration Cycle organique de Rankine: la technologie italienne ouvre les portes de la petite cogénération bois

44

A Finnish Giant

Une géante finlandaise

45 49 54

District heating, an objective choice

Réseaux de chaleur, un choix objectif ITEBE editions Index

This revue was published in the frame of the Bois Énergie 2000 trade fair with the financial participation of / Cette revue a été réalisée dans le cadre du salon Bois Énergie 2000 avec le concours de :


ACTUALITY / ACTUALITÉ

Some happenings in your region? Write to us and we will transmit the information. Il se passe des choses près de chez vous? Dites-le, nous relaierons l’information. EVENTS / ÉVÈNEMENTS

Tel. + 39 055 5002174, Fax. + 39 055 573425 E-mail : renewables@tnet.de Web : <www.etaflorence.it> or <www.wip.tnet.de>

TCHEQUIE / CZHEQ REPUBLIQ

GERMANY / ALLEMAGNE

17-19 OCTOBER 2000 EEBW 2000 - Congress Centre Prague 7 th international conference and exhibition focused on energy efficiency.

14 - 16 JULI 2000 BAYERN REGENERATIV 2000 Bayerns grosse Kongressmesse für Regenerative Energien und Rationelle Energieverwendung.

Contact : Tel. + 420 2 2425 21 15 E-mail : seven@svn.cz, Web : www.svn.cz

FRANCE / FRANCE 30 MARCH / MARS - 2 APRIL / AVRIL 2000 BOIS ÉNERGIE 2000, Lons-le-Saunier International wood-fired heating trade-fair Salon international du chauffage au bois The reference for the wood-energy sector. Juraparc Lons-le-Saunier Contact : ITEBE +33 3 84 47 81 00, Fax. +33 3 84 47 81 19, E-mail : be2000@itebe.org , Web : www.itebe.org

7 AU 9 JUIN 2000 FOREXPO à Soustons dans les Landes Salon international de la sylviculture et de l’exploitation forestière. 6, parvis des Chartrins, F-33075 Bordeaux cedex Tel. +33 5 57 85 40 18, Fax. +33 5 56 81 78 98

1-2-3 SEPTEMBRE 2000 10e Salon Plein Champs - Sénac, Hautes Pyrénées Fort de 200 exposants et 30 000 visiteurs, ce salon national des CUMA se spécialise cette année dans les énergies renouvelables. La partie bois-énergie sera organisée par l’ITEBE. Contact : ITEBE Tel. +33 3 84 47 81 00, Fax. +33 3 84 47 81 19, E-mail : info@itebe.org Web : www.itebe.org

7 - 11 NOVEMBRE 2000 EXPOBOIS - Paris nord Le monde du bois Contact : www.expobois.com

SPAIN / ESPAGNE 5 - 9 JUNE 2000 1ST WORLD CONFERENCE AND EXHIBITION ON BIOMASS FOR ENERGY AND INDUSTRY, Sevilla A joint millennium event of the 11 th European, the 5 th American and the Canadian Biomass Conferences. Contact : Energia TA-Florence Piazza Savonarola 10, I-50132 Florence, Italy

MESSEZENTRUM AUSGSBURG Kontakt : Messebüro BAYERN Regenerativ 2000 Erneuerbare Energien Postfach 1565, D-72705 Reutlingen Tel. + 49 71 21 93 75 20, Fax. + 49 71 21 37 18 35 E-mail : jgroehm@aol.com , Web : www.energie-server.de

MAGAZINES / REVUES CHEMINÉES SÉLECTION Magazine du chauffage domestique au bois en France. Edité par Euro Roto Editions Aéropole 3, 5 Avenue Albert Durant, F-31700 Blagnac

COGENERATION AND ON-SITE POWER PRODUCTION This bimonthly magazine, published in co-operation with the International Cogeneration Alliance, has just been launched in January 2000. James & James (Science Publisher) 35 - 37 William Road, London NW1 3ER, UK Tel. + 44 20 7387 8558, Fax. + 44 20 7387 8998 E-mail : cospp@jxj.com , Web : www.jxj.com

DANSK BIOENERGI Revue danoise sur la biomasse énergie. Danish magazine on biomass energie. (En danois / Danish language) Biopress, Vestre Skovvej 8, DK-8240 Risskov E-mail : biopress@post4.tele.dk

HPA JOURNAL A quarterly publication of the Hearth Products Association. Hearth Products Association, 1601 N. Kent St., Suite 1001, Arlington, VA 22209 - USA Tel. +1-703 522 0086, Fax. +1-703 522 0548 E-mail : hpamail@hearthassociation.org

WOOD ENERGY NEWS A newsletter downloadable in PDF format issued by the Regional Wood Energy Development Programme in Asia. Web : www.rwedp.org

4 BOIS / HOLZ ENERGIE < HORS SÉRIE / SPECIAL ISSUE > MARCH / MARS 2000

Wood-energy is on the Internet too! Le bois-énergie est aussi sur internet! V www.itebe.org Institut Technique Européen du Bois-Energie / European Technical Institute for Wood Energy.

@ @ @ @ @

V www.svebio.se SVEBIO represents all actors in the bioenergy in Sweden. SVEBIO works objectively for the increased use of bioenergy in environmentally-considerate and optimal ways. V www.environmentalexpert.com/events.htm The Environmental Events Service is the most comprehensive and up-to-date database of Environmental Events on the web. V www.woodheat.org/index.htm Wood Heat Organization Inc. is a nonprofit, nongovernmental agency dedicated to the responsible use of wood as a home heating fuel. V www.bera1.org An association of biofuels researchers, companies, and advocates that promotes education and research on renewable biomass energy and waste-to-energy systems. V www.agriculture.gouv.fr/fore/for e/tempete.htm Tempêtes des 26, 27 et 28 décembre 1999 : Estimation périodiquement mise à jour des chablis en France. Volume estimation of the wood damaged during the december 1999 tempest. V www.adminet.com/bois URL directory of structures working in the wood field. Site annuaire des sites web sur le sujet du bois, administré par le CTBA. V www.forestweb.com One of the best websites on forest subjects.


ACTUALITY / ACTUALITÉ Revue technique européenne / europäische Zeitschrift der Technik

BROCHURES LA FORÊT BÛCHE POUR NOUS Brochure de l’Association Suisse pour l’Énergie du Bois (ASEB). Également disponible en allemand. ASEB, En Budron H6, CH-1052 Le Mont sur Lausanne Tel. + 41 1 250 88 11, Fax. + 41 1 250 88 22 E-mail : info@aseb.ch , Web : www.aseb.ch

LE BOIS-ÉNERGIE Des réalisations et un potentiel de développement durable, 46 p. Compte-rendu des travaux du colloque « Le Bois-Énergie : du présent au futur » du 6/11/98 à Lons-le-Saunier. Ademe centre de Vanves Tél. +33 1 47 65 20 00 Dossier également disponible sur le site web de l’Ademe : www.ademe.fr

LES RÈGLES ET CONSEILS D’INSTALLATION POUR UN FOYER FERMÉ Une bande dessinée pour mieux comprendre des informations techniques pour tout savoir. (19 pages) Edité par Eliope / ADEME ELIOPE - Espace Elec - CNIT B.P. 6 - 2, place de la Défense, F-92053 Paris la Défense Tel. + 33 1 41 26 57 93, Fax. + 33 1 41 26 57 90

BOOKS / LIVRES

ENERGIE DU BOIS Vade-mecum, 85 p. 3e édition remplaçant celle de 1990, cet ouvrage propose des réponses consises à la majorité des questions courantes sur le bois-énergie. ASEB, En Budron H6, CH-1052 Le Mont sur Lausanne Tel. + 41 1 250 88 11, Fax. + 41 1 250 88 22 E-mail : info@aseb.ch , Web : www.aseb.ch

CLASSIFIEDS / ANNONCES RECHERCHE Animateur/trice bois-énergie sur le grand ouest de la France (en emploi-jeune) Profil : - Ingénieur agri/agro/bois ou maîtrise/DESS aménagement et développement local ou équivalent. - Bonne connaissance du milieu agricole et rural et motivé(e) par le développement local et la création d’emploi. - La connaissance de la filière boisénergie serait un plus. - Capacité d’animation et d’écoute. Missions : Faire connaître le boisénergie et contribuer à l’émergence de projets en milieu rural. - Animer et participer aux journées techniques de démonstration organisées par les fédérations départementales. - Accompagner les groupes locaux d’agriculteurs dans leur choix d’équipement (lamiers, déchiqueteuses, chaudières…). - Accompagner les petites communes rurales dans leur réflexion sur la filière bois-énergie. Rémunération selon grille Être éligible au dispositif emploi-jeune, envoyer lettre+CV à : AILE, CS 56520, F-35065 Rennes cedex

BOIS-ÉNERGIE Chaufferies à alimentation automatique, 155 p., 180 FF Ouvrage de l’ADEME destiné à répondre aux questions des partenaires et des praticiens. ADEME Editions, PARIS 1999, Ademe, 27 rue Louis Vicat, F-75737 Paris cedex 15, Tél. +33 1 47 65 20 00, Fax. +33 1 46 45 52 36 Web : www.ademe.fr

FUMISTERIE DE BÂTIMENT Règlementation technique, 178 p. Règles à observer et textes règlementaires à connaître pour construire, rénover et entretenir les conduits desservant des installations de combustion. Numéro spécial de Chaud Froid Plomberie. Les Éditions Parisiennes (www.edipa.fr) pour : le Syndicat du génie climatique de Paris et sa région 10, rue du débarcadère, F-75852 Paris cedex 17 Tel. +33 1 40 55 14 14, Fax. +33 1 45 72 28 76 www.genie climatique.com, e-mail : sgc@magic.fr

OFFRE Si vous utilisez du bois de chauffage, cette offre vous intéresse. Vous avez besoin de matière première pour vos démonstrations, pour vos clients ou même pour vous. Importants lots de bois (en régie ou sur pied) feuillus de bonne qualité (hêtres, chênes et autres) sur 700 ha. Nous proposons un volume de 30 000 à 40 000 m3 de hêtre de qualité, sur plateau calcaire. Possibilité de mettre ces grumes à disposition en bordure de routes. Nous sommes également en stade d’étude d’approvisionnement en plaquettes de bois. Commune de Liffol le Grand (Vosges), Quart Nord-Est de la France, une des communes les plus sinistrées du secteur. Prix à débattre, toute proposition sera étudiée.

Revue from the European Technical Institute for Wood Energy (Association of professionals) Join ITEBE to support its activity and benefit from its services and get a free subscription to the revue. Editor : + 33 3 84 47 81 00 Fax : + 33 3 84 47 81 19 E-mail : revue@itebe.org Web : www.itebe.org 28 boulevard Gambetta, BP 149 39004 Lons Le Saunier Cedex – France Publishing director : Jean François Bontoux Editorial director : Frédéric Douard Authors in this issue : Jean François Bontoux, Frédéric Douard, Walter Billig, Michael Theroux, Terttu Tuominen, Bengt Hillring, Maija Korhonen, Ellen Juel Christensen, Tilde Tvedt, Mirjam Kropp, Mario Gaia, Virginia Bombelli, Eikki Kotila, Hans Dresler, Jeremy Hugues Dit Ciles, Alexa Chollet. Translation : Michael Wilson, Renate MeierGerland, Jeremy Hugues Dit Ciles. Layout compositor : alexis.montpeyroux@aricia.fr Printed on 100 % recycled paper in 4 000 issues by Imp. Bernard Mourier, Lons-leSaunier (Jura-France) ISSN 1561-0802. Material may be reproduced free of charge with prior written consent of ITEBE. Special issue Registration of copyright : march 2000 Subscription : 25 € - 164 FF / 4 issues While every attempt is made to ensure the accuracy of the information contained in this revue, neither the publishers nor the authors accept any liability for errors or omissions. Opinions expressed are not necessarily those of ITEBE. Revue de l’Institut Technique Européen du Bois-Energie (Association régie par la loi de 1901) Adhérez à l’Itebe pour soutenir son action, bénéficier de ses services et recevoir la revue Bois/Holz Energie. Rédaction : +33 3 84 47 81 00 Fax : +33 3 84 47 81 19 Web : www.itebe.org E-mail : info@itebe.org 28, boulevard Gambetta - BP 149 39 004 Lons-le-Saunier cedex - France Directeur de la publication : Jean François Bontoux Rédacteur en chef : Frédéric Douard Ont participé à ce numéro : Jean François Bontoux, Frédéric Douard, Walter Billig, Michael Theroux, Terttu Tuominen, Bengt Hillring, Maija Korhonen, Ellen Juel Christensen, Tilde Tvedt, Mirjam Kropp, Mario Gaia, Virginia Bombelli, Eikki Kotila, Hans Dresler, Jeremy Hugues Dit Ciles, Alexa Chollet. Traduction : Michael Wilson, Renate MeierGerland, Jeremy Hugues Dit Ciles. Maquette : alexis.montpeyroux@aricia.fr Imprimé à 4 000 exemplaires chez Imp. Bernard Mourier, Lons-le-Saunier (Jura - France), sur papier 100 % recyclé. ISSN 1561-0802. Reproduction libre sur autorisation écrite de l’ITEBE. Numéro Hors-série - Dépôt légal : mars 2000 Abonnement 25 € - 164 FF / 4 numéros Les textes sont publiés sous l’entière responsabilité de leurs auteurs.

Contact : Commune de Liffol le Grand Tel. +33 3 29 06 60 25 Fax. +33 3 29 06 70 47 E-mail : MAIRIE.LIFFOL-LE-GRAND@Wanadoo.fr

BOIS / HOLZ ENERGIE < HORS SÉRIE / SPECIAL ISSUE > MARCH / MARS 2000 5

Editions


NEW / NOUVEAUTÉ

Thanks to a new technology, money is saved on the roasting process and the flavor is improved.

Coffee roasted with biomass Un café américain torréfié à la biomasse Grâce à une nouvelle technologie, le torréfacteur diminue son coût de fonctionnement et améliore la qualité de son café. Michael Theroux, Theroux Environnemental Consulting

native économique et sans danger dans l’industrie agro-alimentaire. Ce foyer breveté permet d’obtenir une combustion propre avec un faible niveau d’émissions. Il autorise, à des coûts réduits, une torréfaction beaucoup plus lente, qui produit un café d’une saveur de très grande qualité. Cette technologie a un grand potentiel et permet de nombreuses autres applications dans l’industrie agro-alimentaire, les réseaux de chaleur ou la petite cogénération. Le foyer, géré par ordinateur, possède très peu de pièces mécaniques en mouvement. L’extrême résistance du foyer est issue des dernières avancées dans le développement des céramiques. Le contrôle de la densité du combustible et la programmation du ratio air/combustible et du vortex du foyer offrent une puissance variant entre 32 kW et 73 kW avec un rendement de 90 %. Grâce à ce nouveau système Carbon Cycle, Puroast a économisé environ 22 500 dollars US au cours des deux dernières années. 5 A biomass fueled coffee roasting E system developed by Carbon Cycle Company for Puroast Coffee (Woodland, California, USA) is proving that biomass combustion can be a safe, low-cost alternative to natural gas in a food processing operation. The patented furnace achieves clean biomass combustion and allows much slower coffee roasting, to result in high-quality coffee flavor at lower costs, with lower emissions. The technology has potential for other applications in food processing, district heating, and small-scale energy production. The computerized furnace has few moving parts, and uses advanced ceramics to create a tough refractory

chamber. Fuel density, fuel-air ratio and furnace vortex are programmed, delivering between 32 kW and 73 kW with an efficiency of 90 %. Puroast saved an estimated $22,500 (US dollar) over two years by using the Carbon Cycle furnace system. 5

La société Carbon Cycle a mis au

F point un nouveau système de torré-

faction du café alimenté en biomasse pour la société Puroast Coffee (Woodland, California, USA). Elle a ainsi prouvé que la combustion de biomasse peut être une alter-

6 BOIS / HOLZ ENERGIE < HORS SÉRIE / SPECIAL ISSUE > MARCH / MARS 2000

Michael Theroux, Principle of Theroux Environmental Consulting, provides technology transfer and commercialization assistance to the renewable energy industry. Michael Theroux, est le PDG du burea d’étude et de conseil en environnement Theroux, qui offre ses services de transfert de technologie et de commercialisation dans le domaine des ENR. Kerry Sachs is Principle of Carbon Cycle Company and President of Puroast Coffee Roasting Company. Kerry Sachs est le PDG de la société de torréfaction Puroast. See / Visitez : www.puroast.com.


Germany / Allemagne

PORTRAIT Expert for all public financed renewable energy projects, publisher of numerous documents and of a newsletter, organiser of seminars and training sessions, C.A.R.M.E.N is a dynamic association. Expert dans tous les projets énergies renouvelables candidats à des aides publiques, éditeur de documents et d’une lettre d’information, organisateur de séminaires et de formations: C.A.R.M.E.N est une association qui bouge!

CARMEN An active association in Bavaria Une association active en Bavière Mirjam Kropp

CARMEN is a non-profit organizaE tion that handles matters, especially informations, concerning renewable resources. Its name is an acronym and stands for Central Agricultural Raw material Marketing and development Network. CARMEN provides various services : for the private sector, for public organizations, for institutions, companies and interested individuals. It was established in March 1992 with the goal of developing modern, resource-minded circulatory management principles based on the use of renewable raw materials. Since the beginning of 1993 CARMEN has coordinated and guided all projects involving renewable resources financially supported by the state of Bavaria. The use of the state funds for renewable resources of about 50 million DM and private funds of about the same sum is directed by CARMEN. Therefore CARMEN is an office that brings all market partners together. At CARMEN know-how is gathered, concentrated and implemented in actual projects in cooperation with the fields of agriculture, industry and science.

on the fields of renewables. All activities are supported by broad-based public relations work. The « nawaros » news service brings out a monthly newsletter about the latest developments, information can be found in the CARMEN internet-site : http://www.carmen-ev.de and every year some notable events are organised, two of them are the « Freisinger Forum » and the « Symposium ». Widely known is the mobile exhibition with about 550 products based on regenerating resources that

circules around the world. The day-to-day work at CARMEN is performed today by roughly 16 staff members. The structure and size of the organization are oriented to demand and market development. And the services performed are well known beyond state lines as well as national borders. 5

Carmen leads reshearch in the field of energetical crops. Carmen effectue des recherches sur les cultures énergétiques.

CARMEN was the first such institution in Europe to combine groups from the economy and the public sector in an attempt to unite the expertise of various professions and backgrounds. So it is not for principal a state owned institution but a close joint venture between the private and the public sector. Members of CARMEN (53 actually) are companies, associations and the state of Bavaria. CARMEN

CARMEN gives information and advice to anybody who is interested in renewable resources. Besides it does some research BOIS / HOLZ ENERGIE < HORS SÉRIE / SPECIAL ISSUE > MARCH / MARS 2000 7


PORTRAIT CARMEN est l’agence de Bavière qui

F coordonne toutes les activités concernant les énergies renouvelables.

Fondée en 1992 à l’initiative du ministère de l’agriculture et des forêts de la Bavière, CARMEN a pour but principal de soutenir la recherche, le développement et l’usage des énergies renouvelables appliquées à l’agriculture.

• une grande exposition itinérante présentée en Allemagne et à l’étranger • des publications (newsletter, fiches de réalisations, communiqués de presse), des catalogues • l’organisation de tables rondes, de workshops, de journées d’informations pour les consommateurs comme la journée de la biomasse Européenne (automne 2000) dont CARMEN est l’initiateur.

tant les tarifs du rachat de l’électricité verte est en préparation. Elle doit protéger l’électricité verte contre les formes conventionnelles dont les tarifs sont en baisse depuis la libéralisation du marché de l’énergie. De ce point de vue, il semble qu’il y ait encore beaucoup à faire. 5

Qui est CARMEN ?

Que fait CARMEN ? Elle a trois tâches à remplir : a) l’expertise de tous les projets de Bavière qui demandent des subventions publiques et la maîtrise d’œuvre des projets retenus, b) le conseil tout public (du lycéen jusqu à l’entreprise ou l’université), c) l’information du grand public tout comme le cercle des experts par différentes voies :

Quel rôle joue CARMEN en Bavière et en Allemagne ? CARMEN a été la première association de cette envergure en Allemagne. C’est ensuite que d’autres associations de promotion des ENR comme la FNR, la centrale féderale des énergies renouvelables, se sont créées. La FNR (Fachagentur Nachwachsende Rohstoffe) s’occupe de la recherche et du développement (budget annuel : 50 millions DM, environ 150 MFF) tandis que CARMEN s’occupe de la réalisation. La coalition politique “rouge-verte” est en train d’améliorer le cadre réglementaire. Entre temps, les verts ont initialisé deux programmes pour introduire les technologies des énergies renouvelables. La loi ajus-

CARMEN

CARMEN est une association à but non lucratif qui compte 53 membres. Elle est financée en grande partie via des moyens publics : semi-étatique, elle est cependant plus indépendante qu’une administration.

KOBA, an important wood-energy consultant in Italy

Italy / Italie

KOBA, un acteur incontournable dans l’Italie du bois-énergie

Virginia Bombelli, KOBA

KOBA s.r.l Renewable Energy & E Environment, Consulting and Applied Research Company, has been set up in 1983 for Renewable Energy Development and Environmental protection. It works on R.E.S at local, regional, national and international scale.

SPHERE OF ACTIONS The activity of KOBA s.r.l. covers the study, the development and the commercialisation of both planning and implementation of renewable energy and environmental sources for environmental, energy, industrial purposes. KOBA participates to many European

programmes such as ALTENER, THERMIE, AFB NET. KOBA is one of the main Italian contributors to R.E.S projects and papers in the E.U. 5

Domaine d’action

KOBA s.r.l Energies Renouvelables et

L’activité de KOBA s.r.l couvre les études et la maîtrise d’œuvre de projets concernant les énergies renouvelables et le développement durable en faveur de l’environnement.

appliquée et de conseil, a été créée en 1983 pour développer les énergies renouvelables et protéger l’environnement. Elle travaille tout aussi bien à l’échelle locale qu’internationale en passant par les projets régionaux et nationaux.

KOBA participe à de nombreux programmes européens tels qu’ALTENER, THERMIE ou AFB NET. KOBA est l’un des acteurs italiens les plus actifs dans les projets d’énergies renouvelables de l’union européenne. 5

F Environnement, société de recherche

8 BOIS / HOLZ ENERGIE < HORS SÉRIE / SPECIAL ISSUE > MARCH / MARS 2000


Denmark / Danemark

PORTRAIT Strengthen the scientific synergy and establish an international-level centre in the fields of forestry, landscape and planning are the aims of this new Danish centre. Devenir un centre du réseau international de la sylviculture, du paysage et de l’urbanisme, renforcer la synergie entre les scientifiques: tel est le souhait des dirigeants de cette nouvelle structure danoise.

New Danish Centre for Forest, Landscape and Planning Le nouveau centre danois pour la forêt, le paysage et l’urbanisme

Ellen Juel Christensen and Tilde Tvedt

The centre aims to form the framework for Danish activities concerning research, advice and dissemination of knowledge, and education on forestry, landscape and planning. The centre aims to strengthen the scientific synergy and establish an international-level centre. It is our vision to be the best in northern Europe within our field of activity.

What we do Skov & Landskab carries out research and development, dissemination of knowledge and education within four main areas : • Forestry, Christmas trees and greenery • Parks and landscape • Planning and recreation • Interdisciplinary knowledge processing Research within the area Forestry, Christmas Trees and Greenery includes plant material improvement, establishment and management of forests, Christmas trees and greenery, wood technology, wood for energy purposes, closeto-nature forestry, forest ecology and growth factors, forest health, forest policy, economics, planning of forests and natural resources. The other main areas include among several subjects research

on urban trees, open land management, geographic information systems, recreation, tourism and perception of nature. 5

Tout récemment est né le nouveau

F Centre Danois de la Forêt, du Pay-

sage et de l’Urbanisme (Skov & Lanskab) de l’union de deux universités et d’un centre de recherche : • Le département ‘Economie et Ressources Naturelles’ de l’Université d’Agriculture et de l’Ecole Royale Danoise de Vétérinaires • L’Ecole Danoise de Sylviculture • L’Institut Danois de Recherche sur la Forêt et le Paysage Le but de ce centre est de donner un cadre aux activités danoises concernant la recherche, le conseil, la dissémination de l’information et l’éducation sur la sylviculture, le paysage et l’urbanisme. Cette nouvelle structure a pour objectif de renforcer la synergie entre les scientifiques et de devenir un centre du réseau international. Ses dirigeants souhaitent en faire la meilleure institution européenne dans son domaine.

La recherche dans le domaine de la sylviculture, des sapins de Noël et des plantes vertes inclue l’amélioration des espèces, la gestion des massifs forestiers, la technologie du bois, le boisénergie, la sylviculture douce et l’écologie de la forêt. Les autres domaines de recherche se chargent de sujets comme les arbres en milieu urbain, la gestion des grands espaces, les systèmes d’information géographique, le tourisme et l’approche de la nature. 5

Activités Skov & Landskab mène des projets de recherche et de développement, assure une dissémination de l’information et assure la formation dans les quatre domaines suivants : • Sylviculture, sapins de Noël, et plantes vertes • Parcs et paysages • Urbanisme • Compilation des données interdisciplinaires

AJENA

Recently a new centre called the E Danish Centre for Forest, Landscape and Planning (Skov & Landskab) was formed as a binding committing cooperation between three Danish research and educational institutions : • The Department of Economics and Natural Resources at the Royal Danish Veterinary and Agricultural University • The Danish Forest and Landscape Research Institute • The Danish Forestry College

BOIS / HOLZ ENERGIE < HORS SÉRIE / SPECIAL ISSUE > MARCH / MARS 2000 9


ACTUALITY / ACTUALITÉ

ITEBE

Germany / Allemagne

It was on 9 December 1999 in Karlsruhe Germany that the second symposium on wood gasification was held. Even though most of the participants were from Germany and particularly from Baden-Württemberg, the various offerings gave a truly global view of the various technologies available and the hope for medium term commercialisation.

C’est le 9 décembre 1999 à Karlsruhe (Allemagne) que s’est tenu le second symposium sur la gazéification du bois. Si la plupart des participants provenaient d’Allemagne et plus particulièrement du Baden-Württemberg, les différentes présentations offraient un panorama mondial des technologies existantes et des perspectives de commercialisation à moyen terme.

Gas generators just around the corner ? Des gazogènes pour bientôt ?

Walter Billig

As with wood-fuelled boilers, there E are various technical variations in wood gasifiers, each one of which is suited to a given wood fuel (size and moisture content considerations) and for various outputs. Very few of these machines are available commercially today but they could offer a lasting alternative fuel for electricity generation. There are three main types of gasifiers : those with fixed grate or bed, those with fluidised bed or circulating fluidised bed. If the last two can only be considered for industrial applications, the fixed grate model is by far the most commonly encountered. Of the fixed grate gasifiers, two techniques were developed during the last century : parallel flow (rising) and counter-flow (descending). Such installations work with outputs of between 100 and 10 000 kilowatts. The wood used is generally (5 to 40 % moisture content of dry weight) but can have a higher moisture content in the case of woodchips (up to 50 % of dry weight). However, it would seem that, in todays energy generating

conditions, these two methods cannot provide a viable commercial alternative. More recently, other techniques involving fluidised beds have been developed : DESI Power, based in Switzerland, emphasise the fact that, on the one hand, it is necessary to develop fully automated installations capable of functioning with a minimum of maintenance for the European market and, on the other hand, semi-automatic or even manually operated installations for electrification of villages remote from a permanent electricity supply. Subsequent cooperation between Switzerland and India led to the construction of 250 plants of 3,7 kW for pumping water, 3 plants from 3.7 to 20 kW for local electricity supplies, 8 plants from 20 to 1 200 kW and 9 others under construction or planned. The Freiberg Germany-based UET for its part has developed the CARBO-V multistage gasifier of a maximum calorific output of 5 000 kW. Yet another promising installation has been carried out in Eckenförde (Germany) : a district heating network is supplied by two wood chip boilers with an

10 BOIS / HOLZ ENERGIE < HORS SÉRIE / SPECIAL ISSUE > MARCH / MARS 2000

output of 1 500 and 2 500 kW, but also by a cogenerator with an output of 360 kW heat which generates 180 kW of electrical power. The latter is supplied by a woodchips fed gasifier. The list of pilot projects, of prototypes built and of planners throughout Europe is a long one : it is clear that among those which exist already some could become readily available within a few years. 5

De la même façon que pour les chau-

F dières à bois à eau chaude, on rencontre parmi les gazéificateurs à bois différentes technologies, chacune adaptée à un combustible bois donné (granulométrie et humidité) et pour des puissances fournies différentes. Très peu de ces appareils sont disponibles dans le circuit commercial actuel, mais ils pourraient offrir une alternative durable pour la production d’électricité. On distingue trois grands principes de gazo-


ACTUALITY / ACTUALITÉ gènes : les gazogènes à foyer à grille fixe ou à lit fixe, à lit fluidisé et à lit fluidisé circulant. Si les deux derniers ne sont envisageables qu’à l’échelle industrielle, le foyer à grille fixe reste de très loin le principe le plus courant. Parmi les gazéificateurs à lit fixe, deux techniques ont été développées au cours du siècle précédent : le flux parallèle (montant) et le contre-flux (descendant). Les installations correspondantes fonctionnent pour des puissances thermiques variant de 100 à 10 000 kilowatts. Le bois utilisé est généralement sec (de 5 à 40 % d’humidité sur poids sec), mais peut présenter une humidité plus élevée dans le cas du bois déchiqueté (jusqu’à 50 % sur poids

sec). Il semblerait cependant que ces deux solutions ne permettent pas d’envisager un développement économique viable dans le contexte énergétique actuel. D’autres techniques de foyers à lit fluidisé ont été développées plus récemment : DESI Power basé en Suisse, s’appuie sur le fait qu’il est nécessaire de développer d’une part des installations automatisées capables de fonctionner avec le minimum de maintenance pour le marché européen et d’autre part des installations semi-automatiques voire manuelles, pour l’électrification des villages dans les pays ne disposant pas de réseau d’électricité. La collaboration indo-suisse qui a suivi, a débouché sur la réalisation de

The artisanal gasifier in Gleisdorf, Austria. Le gazogène artisanal de Gleisdorf, Autriche.

250 installations de 3,7 kW pour le pompage d’eau, de 3 installations de 3.7 à 20 kW pour l’électrification décentralisée, de 8 installations de 20 à 1 200 kW et de 9 installations en construction ou en projet. L’UET de Freiberg (Allemagne) a quant à elle développé le CARBO-V, gazéificateur multi-étagé d’une puissance thermique maximale de 5 000 kW. Une autre installation prometteuse a été réalisée à Eckernförde (Allemagne) : un réseau de chaleur est alimenté par deux chaudières au bois déchiqueté de 1500 et 2500 kW, mais également par un cogénérateur de 360 kW thermiques, qui fournit une puissance électrique de 180 kW. Ce dernier est alimenté par un gazéificateur à bois déchiqueté.

AJENA

La liste des installations pilotes, des prototypes réalisés et des concepteurs répartis dans toute l’Europe est longue : il est évident que dans cet éventail disponible, quelques uns de ces gazéificateurs pourraient être accessibles d’ici quelques années. 5

References Tagungsband : 1 Fachsymposium mit Austellung : Stand der Holzvergasertechnik – Ist die Marktreife schon gegeben ? 10/12/1998 – Karlsruhe. Tagungsband : 2 Fachsymposium mit Austellung : Stand der Holzvergasertechnik mit Anpassung an den StirlingMotor. 9/12/1999 – Karlsruhe. Organisateur : S.W. Rapp, Informationzentrum Energie, Landesgewerbamt Baden-Württemberg, Willi-Bleicherstrasse 19, 70174 Stuttgart, Tel : +49 (0) 711/123-2692, Fax : +49 (0) 711/123-2649

BOIS / HOLZ ENERGIE < HORS SÉRIE / SPECIAL ISSUE > MARCH / MARS 2000 11


ACTUALITY / ACTUALITÉ

ITEBE

Austria / Autriche

Europe takes to wood pellets L’Europe du granulé de bois est en marche

Jeremy Hugues Dit Ciles, ITEBE

The numerous European energy politics towards biomass have propelled the woodpellets economy. Experts from all other Europe recently met in Salzburg to analyse this promising market and present their experience, latest technological discovery and standardisation projects. Les politiques énergétiques volontaristes de nombreux pays d’Europe ont propulsé l’économie du granulé de bois. Les experts européens se sont réunis à Salzburg pour analyser ce marché prometteur et présenter leurs expériences, leurs découvertes technologiques ainsi que leurs projets de normalisation. The first forum of European wood E pellet experts took place in Salzburg on 21 and 22 October last year.

than 0,03 kWh per kilo of fuel produced and can deal with a raw material having a moisture content of up to 25-30 %.

This programme of twenty lectures organised by the firm UMBERA welcomed more than 150 specialists. Manufacturers and distributors of wood pellets and other material, consulting engineers, universities and associations all gathered to share their experiences and to offer their services for this compressed wood fuel, the success of which is growing and which has caught the interest of many sections of industry.

The Swedish firm SABI, which is part of a consortium of 130 sawmills, made it quite clear that a minimum of one year’s practical experience is required in order to produce good quality pellets. It was also learnt that Swedish domestic installations (approximately 15 000 units) only represent from 5 % to 6 % of the nation’s annual consumption of pellet fuel (630 000 tons in 1998). In order to guarantee the quality of these appliances in this rapidly expanding market (wood pellets are 40 % cheaper than heating oil, thanks to the CO2 tax), the Swedish

The Italian firm ECOTRE described its new granulation process which requires less

12 BOIS / HOLZ ENERGIE < HORS SÉRIE / SPECIAL ISSUE > MARCH / MARS 2000

Pellet Club introduced the extremely stringent P-Test (sound level less than 45 dB, emissions, safety… : the list of approved products can be found on www.sp.se/certifiedprodukts). The Swedes have also insisted on the development of long distance maritime transport of pellets, which, unlike oil, presents no danger to the environment in case of shipwreck. In Germany, wood pellet fired heating systems, which are now subsidised, are today equally priced with oil systems while, at the same time, the price of heating oil has increased from 0.4 to 0,6 DM/l. Moreover, for reasons linked to the protection of aquifers, recent planning legislation has


ACTUALITY / ACTUALITÉ outlawed oil or gas installations in areas at risk of flooding. Finally, the German media are strongly supportive of this new way of heating with twice-weekly articles in the national press. So it is that the Technical Agriculture Institute in Bavaria has forecast an imminent explosion of the German wood pellet market. In Austria, where in Salzburg 22 % of all new buildings are heated using pellets, the extra cost of biomass heating installations is subsidised. Because of the sudden rise in popularity of wood pellets and, in view of the danger of a backlash, the standardisation of wood pellets and pellet-fired appliances was one of the main themes of the Salzburg forum. The German stove manufacturer WODTKE would like to see a European move towards standardisation. Basing itself on the European standard EN 303-5, the Federal Technical Agriculture Institute (BLT) tests all biomass boilers of which 200 models have a certification today. It is likely that the Austrian standard Önorm M7135 and the German DIN 51 731 will be the basis for the new European standard which is being worked out by the CEN working group on solid biofuels. The development potential of this new fuel is huge and its market is truly European. The success of wood pellets will be largely dependant on the work and the cooperation of the various parties involved. 5

Le premier forum des experts euroF péens sur le granulé de bois s’est tenu à Salzbourg les 21 et 22 octobre derniers. Ce programme de 20 conférences organisé par la société UMBERA a accueilli plus de 150 spécialistes. Fabricants et distributeurs de granulés et de matériels, bureaux d’études, universités et associations sont venus partager leur expérience et proposer leurs travaux sur ce combustible bois compressé qui remporte un succès croissant et suscite désormais l’intérêt de nombreux secteurs industriels. La société italienne ECOTRE a présenté une nouvelle technologie de granulation absorbant moins de 0,030 kWh par kg et pouvant accepter une matière première ayant jusqu’à 25-30 % d’humidité. La société suédoise SABI, appartenant à un groupement de 130 scieries, a insisté sur le fait qu’il faut au minimum un an de pratique avant de savoir produire un granulé de qualité. On a appris par ailleurs que les instal-

lations de chauffage domestique suédoises (environ 15 000 unités) ne représentent que 5 % à 6 % de la consommation nationale de granulé (630 000 tonnes en 1998). Afin de garantir la qualité des appareils sur ce marché en pleine expansion (le granulé est 40 % moins cher que le fuel grâce à la taxe sur le CO 2 ), le Swedish Pellet Club a instauré le fameux et très sévère certificat PTest (niveau sonore inférieur à 45 dB, émissions, sécurité… : la liste des produits certifiés se trouve sur www.sp.se/certifiedprodukts). Les Suédois ont également mis l’accent sur le développement du transport maritime longues distances du granulé qui contrairement au pétrole ne fait courir aucun risque à l’environnement en cas de naufrage. En Allemagne, les installations de chauffage au granulé, dorénavant subventionnées, se retrouvent au même prix que les systèmes au fuel alors que parallèlement le prix de ce dernier combustible est passé de 0.4 à 0,6 dm / l. De plus pour des raisons de protection des nappes phréatiques, de récentes lois d’urbanisme interdisent les installations au fuel ou au gaz dans les zones inondables. Enfin les médias allemands soutiennent fortement ce nouveau mode de chauffage avec des parutions bi-hebdomadaires dans la presse nationale. L’Institut Technique Agricole de Bavière a donc annoncé une prochaine explosion du marché allemand du granulé. En Autriche, où à Salzburg 22 % des nouvelles constructions sont chauffées au granulé, des subventions couvrent le surcoût des installations de chauffage biomasse. En raison du soudain essor du granulé et de la crainte de l’apparition de contre-références, la normalisation du granulé et de ses appareils a figuré parmi les grands thèmes de cette rencontre. Le fabricant allemand de poêle Wodtke souhaite voir des actions européennes de normalisation. En suivant la norme européenne EN 303-5, l’institut technique fédéral agricole autrichien (BLT) teste toutes les chaudières à biomasse parmi lesquelles aujourd’hui 200 modèles sont certifiés. Il semble que les normes autrichiennes Önorm M7135 et allemandes DIN 51731 seront à la base de la nouvelle norme européenne en cours de construction dans le groupe de travail CEN sur les biocombustibles solides. Le potentiel de développement de ce nouveau combustible est énorme et son marché est

véritablement européen. Le succès du granulé dépendra essentiellement du travail de coopération des différents acteurs. 5

For more information, you can contact the the organisations and their lecturers cited in this article. Pour plus de détails, vous pouvez contacter les différentes structures et conférenciers cités dans l’article. UMBERA GmbH, Dr Brigitte HAHN, Umweltorientierte Betriebsberatungs-Forschungs- und Entsorgungsgesellschaft, Schiessstattring, 25/4, A-3100 St.Pölten Tel : + 43 2742 79 269 E-mail : umbera@via.at ECO TRE System s.r.l, Emidio TOSI, 12 Via delle Cantine, Settimello, I-50040 Tel. : + 39 55 88 225 380/1 Fax : + 39 55 88 25 089 E-mail : trastret@tin.it SABI AB, M. TJÄRNEN, Götafors Industriomrade, Vaggeryd, SE-567 92 Tel. : + 46 70 62 60 626 E-mail : leif.tjarnen@sabi.se SWEDISH PELLET CLUB, M. Jan-Erik DAHLSTRÖM, Kilsenergi AB, Box 88, Kil, S- 665 23 Institut Technique Agricole de Bavière, Technical Agriculture Institute in Bavaria, Weihenstephan, Technische Universität München, Vöttinger Strasse 36, Freising, D-85354 Tel. : + 49 81 61 71 33 03 Fax : + 49 81 61 71 35 27 E-mail : strsek@tec.agrar-tu-muenchen.de WODTKE GmbH, Ing. Dierk, Ritterweg 55-27, Tübingen, D-72070 Tel. : + 49 7071 7003 0 Fax : + 49 7071 7003 50 E-mail : info@wodtke.com Institut technique fédéral agricole autrichien, Federal Technical Agriculture Institute (BLT), Ing. Leopold, Torrenhauser strasse 1, Wieselburg, A-3250 Tel. : + 43 7416 521 75 – 31 Fax : + 43 7416 521 75 45 E-mail : direktion@blt.bmlf.gv.at Pour / for Önorm M7135, DIN 51 731, CEN « solid biofuels » workgroup HOLZFORSCHUNG AUSTRIA, Dr. Michael GOLSER, Franz Grill-Strasse 7, Wien, A-1030 Tel. : + 43 1 798 26 23 36 Fax : + 43 1 798 26 23 50 E-mail : m.golser@holzforschung.at

BOIS / HOLZ ENERGIE < HORS SÉRIE / SPECIAL ISSUE > MARCH / MARS 2000 13


Sweden / Suède

ECONOMY / ÉCONOMIE Biomass trade is becoming transcontinental: shipped from the Americas, wood pellets represent in Sweden the second most important traded fuel. Le marché de la biomasse se mondialise: importé d’Amérique, le granulé est en Suède le combustible ayant la deuxième plus grande importance dans le commerce extérieur.

The long journey of wood energy Le bois-énergie voyage ! From / D’après Bengt Hillring, Swedish University of agricultural Sciences

Traditionally, wood-fuels are used in the same geoE graphical region in which they are produced. In more recent years, this pattern has changed in northern Europe by large-scale use of biofuels for district heating and a vast supply of recycled wood and forestry residues. The trade situation has therefore come about as a result of means of control on waste and energy. Sea shipment allow for bulk transports of biofuels over long distances at low cost. For Sweden, wood pellets represent the second most important traded fuel (see table) and have over the years been imported from Canada, the USA, Chile, the Netherlands, Finland, Norway and Poland. 100 000 tonnes of wood pellets are annually shipped from Canada, partly from the West Coast through the canal of Panama, to Helsingborg. G. Forsberg (1999) has compared environmental impact and net energy expenditure from trade chains with different biofuels, e.g. wood pellets from forestry residues, by using Life Cycle Assessments (LCA). He concludes that, provided modern energy carriers are used, bioenergy can, from an environmental standpoint, very well be considered goods for trade over long distances. J. Vinterback and B. Hillring from the Swedish University of Agricultural Sciences (SLU) have made a study to analyse the mechanisms behind the expanding European trade in biofuels and the increasing Swedish import of these materials. Their investigation method is a survey of market actors and the use of unpublished survey material from UN/ECE. The most important results are that the bioenergy trade has increased rapidly during the past ten years and that this trade includes many types of wood materials and other substances, not only solid wood wastes. 5

Assortment Matériau

Share reported by importers in % Quantité équivalente Proportion de importée en PJ l'importation en % PJ

Tall oil / Diester

8,73

59

Wood pellets Granulés de bois

4,35

74

Recovered wood chips Bois recyclé déchiqueté

3,65

80

Green wood chips Plaquette forestière

2,7

58

Peat / Tourbe

1,48

0

Rubber and tyres Pneus et caoutchouc

1,29

48

Railway sleepers Déchets de voie ferrée

0,58

100

Roundwood / Bois divers

0,21

100

Bark / Ecorce

0,19

100

0,17

100

0,14

0

Saw dust / Sciure

0,07

100

Total

23,56

62

Waste wood Déchets de bois Recycled paper Papier recyclé

Imports of untaxed fuels in 1997. Combined results from telephone survey to fuel users and fuel dealers. Importation des combustibles non taxés en Suède en 1997. Ces chiffres sont le résultat de combinaisons de sondages téléphoniques effectués chez des consommateurs et des distributeurs de combustible.

14 BOIS / HOLZ ENERGIE < HORS SÉRIE / SPECIAL ISSUE > MARCH / MARS 2000


ECONOMY / ÉCONOMIE

Traditionnellement le bois-énergie est utilisé dans la région où il

F est produit. L’utilisation à grande échelle de la biomasse en Europe du nord pour les réseaux de chaleur et le développement de l’approvisionnement en bois recyclé et en rémanents forestiers, ont transformé ce fonctionnement au cours des dernières années. Les mesures prises pour mieux contrôler les filières déchets et énergie ont apporté de profonds changements dans le marché des biocombustibles. Les transports maritimes permettent désormais d’importer par voie de mer la biomasse à des coûts très réduits. Le granulé de bois est en Suède le combustible ayant la deuxième plus grande importance (voir tableau) dans le commerce extérieur : il est importé du Canada, des USA, du Chili, de Hollande, de Finlande, de Norvège et de Pologne. 100 000 tonnes de granulés de bois sont transportées annuellement du Canada, en partie depuis la côte ouest via le canal de Panama, jusqu’à Helsingborg. G. Forsberg (1999) a mesuré l’impact environnemental et les dépenses énergétiques impliquées par la filière de ce marché pour différents biocombustibles tels que les granulés fabriqués à partir de rémanents forestiers, en utilisant la méthode d’analyse des cycles de vie. Il conclue qu’en utilisant des moyens de transport modernes, la biomasse peut, d’un point de vue environnemental, tout à fait être traitée comme un produit pouvant être transporté sur de très grandes distances. J. Vinterback et B.Hillring de l’Université Suédoise des Sciences Agricoles (SLU) ont réalisé une étude afin d’analyser les mécanismes qui permettent l’expansion du marché européen de la biomasse et le développement des importations suédoises de ces combustibles. Pour mener à bien leur travail, ils ont effectué un sondage chez les acteurs du marché et ont utilisé des travaux d’enquête non publiés de UN/ECE. Les conclusions les plus importantes sont que le marché des biocombustibles s’est développé très rapidement au cours des dix dernières années et que ce marché ne concerne pas seulement les déchets bois mais aussi de nombreux combustibles bois et autres matières. 5

BÛCHES CALORIFIQUES COMPACTÉES LA TECHNOLOGIE AU SERVICE DE L’ÉCOLOGIE Bûches calorifiques, écologiques 100 % naturel Bois ou écorces compressées

PROPRETÉ – EFFICACITÉ (Possibilité de livraison sur palette uniquement en France) CONDITIONS AVANTAGEUSES PAR CAMION COMPLET ET RÉGULIER

Sté ATANISE

– 94 THIAIS Tél. +33 (0)1 56 70 18 18 Fax. +33 (0)1 56 70 21 18

BOIS / HOLZ ENERGIE < HORS SÉRIE / SPECIAL ISSUE > MARCH / MARS 2000 15


Finland / Finlande

IN FOREST / EN FORÊT Finns have planned to multiply by 5 their production by 2003 and thus consume over 2.5 millions cubic meter of forest chips by developing new methods and technologies. Les finlandais se sont donnés 4 ans pour multiplier par 5 leur production et consommer ainsi 2.5 millions de mètres cubes de plaquette forestière en développant de nouvelles méthodes et technologies.

Forest chips in Finland : an ambitious programme

Plaquette forestière en Finlande : un programme ambitieux

Background

replaces fossil fuels. Citizens, decision-makers and corporates have wised up and acknowledged potential and significance of bioenergy as an indigenous renewable energy source. In particular, the interest of wood-processing industries in forest chips has revived. Potentials of increasing the use of forest chips are largely related to big power plants, which use forest chips in cocombustion with bark, sawdust, peat, recovered fuels and fossil fuels. However, additional use of forest chips requires economical solutions for problems related to production, reliability of delivery, and quality.

International commitments oblige Finland to reduce greenhouse gas emissions. Bioenergy is of great significance as a reducer of carbon dioxide emissions as it

Target is to increase the use and improve the quality of forest chips In 1998, the use of forest chips amounted

The target of the Wood Energy TechE nology Programme is to create techno-economic preconditions for increasing the use of forest chips fivefold by the year 2003 in Finland. Such a rapid growth can be achieved only by producing wood fuels integrated to the supply of industrial raw wood. A further requirement is application of environmentally sound methods and securing the sustainability of the forest ecosystem. A parallel target is to improve the quality of wood fuels.

Heikki Kotila, Tekes

to about 0.5 million m3 solid in Finland. The target set for the Wood Energy Technology Programme is to create conditions for increasing the annual use of forest chips fivefold, i.e. to 2.5 million m 3 by the year 2003. Hence, the energy produced from forest chips would amount to about 5 TWh, i.e. close to 0.5 Mtoe. If the target growth of 2 million m3 were achieved, significant regional, national and environmental benefits would be gained : • The use of fossil fuels can be reduced by about 0.4 Mtoe/a • Carbon dioxide emissions are reduced by about 1.5 million t/a • Employment can be improved, considering multiplicative effects, by more than 2000 man-years • A cash flow of about FIM 200 million

WOOD CHIPS CHAIN / FILIÈRE DE LA PLAQUETTE FORESTIÈRE 1. Harvest of logging residue is integrated to the supply of raw wood to the industry. La récolte du bois-énergie est intégrée à l’exploitation du bois d’œuvre.

2. Conventional timber harvesting machines are used for the recovery of logging residues. Les rémanents sont collectés avec un matériel forestier classique.

16 BOIS / HOLZ ENERGIE < HORS SÉRIE / SPECIAL ISSUE > MARCH / MARS 2000

3. Logging residues are chipped at the stand, at the roadside, at a terminal or at the consumption site. Les rémanents forestiers sont déchiquetés sur place, en bordure de route, dans un terminal ou sur le lieu de consommation.


IN FOREST / EN FORÊT comes annually from forest chips production. This cash flow would largely remain in the countryside and improve its living conditions. Forest chips are reduced mainly from logging residues of regeneration areas and from small-wood unsuitable for industrial raw material, from young sapling and harvested first-thinning stands. The production comprises presently mainly logging residue chips, as their cost-competitiveness is superior to that of small-wood chips. However, the production of small-wood chips will also be developed, as the programme supports the ongoing improvement campaign of young forest plantations. The use of forest chips can be increased by developing production technologies. Forest chips should be competitive over longer off-road and on-road distances than today and also when harvested from more difficult stands. The forest machine and transport contractors, who in practice are responsible for the production and transport of chips, should be able to operate profitably and use modern technology. The quality of chips is also considered as a cost factor in the programme, since the energy recovered from the fuel, emissions and the reliability of operation are dependent on it. The price of chips is dependent on heat value (FIM/MWh). Hence, attention will be paid to the quality management and storage of chips, in particular, to the reduction of moisture content. Quality improvement of solid wood and bark residues from the woodprocessing industry is a special focus of research. The technology to be developed within the programme has good prospects on the export market, as the use of renewable energy is globally expanding. It is also of significance in the enhancement of the environmental imago of the forest and energy sector.

Focus on integrated production systems

Participation in the Wood Energy Technology Programme The programme is compused of two types of projects. The research institute projects meet common and general needs, and the knowhow achieved is public. The company projects serve special needs of a company or company integrate and are usually specific related to practical applications. Consequently, the data and experience

conditions technico-économiques permettant de multiplier par 5 la consommation finlandaise de plaquette forestière d’ici 2003. Une telle croissance ne peut avoir lieu que si cette production est intégrée à l’exploitation forestière pour le bois d’œuvre. Cet important développement n’est pas non plus possible sans la mise en place préalable de méthodes respectueuses de l’environnement assurant la durabilité de l’écosystème de la forêt.

4. Forest chips should become competitive over longer transport distances. La plaquette foestière devrait devenir compétitive sur de plus grandes distances de transport.

5. The quality of chips is crucial to successful receiving, handling and combustion at the power plant. La qualité de la plaquette est primordiale au succès des systèmes de réception, de tri et de combustion des centrales thermiques.

6. Chips are typically co-combusted with other fuels in big power plants. La plaquette forestière est généralement brûlée en co-combustion avec d’autres combustibles dans les centrales thermiques.

A rapid increase in the use of forest chips requires big consumption sites and largescale procurement operations integrated to the production of industrial raw wood. The programme also presupposes that forest chips are produced with environmentally sound methods and securing sustainable forest management. The attention will be focused on integrated production systems. The main targets of the research projects are : • integration of energy production into industrial wood production in conventional forestry • development of planning and logistics in the production and storage of forest chips • development of technology for chipping, handling and storage, including operations at chip terminals and at enduser facilities • development of long-distance transport of fuel chips and unchipped forest residues • improvement of the preparedness of forest machine and truck contractors for large-scale production of forest chips • development of quality control to improve the heat value of chips and the operational reliability of wood chip-fired plants • improvement of handling and combustion properties of bark, sawdust and other solid wood residues from the wood-processing industries.

gained are not necessarily public. The research institute projects should as far as possible be carried out in cooperation with company projects or with other business environment. Demonstration of new technology and operation systems and combining demonstration with research activities is promoted. Information about the programme, approved research projects and research results, as well as the progress of the programme will be published in magazines and journals, at seminars and conferences and in the yearbooks of the programme. The programme also participates in international cooperation such as the ALTENER Programme and IEA Bioenergy Agreement. Forest industry, fuel producers and consumers, equipment manufacturers and users, and research institutes are represented in the Executive Committee of the Programme. The programme is coordinated by VTT Energy.

Extent of the Programme The total budget for the years 1999-2003 is expected to amount to FIM 250 million, of which Tekes finances about FIM 50 million. 5

L’objectif du Programme des Technolo-

F gies du Bois-Energie est de créer des

BOIS / HOLZ ENERGIE < HORS SÉRIE / SPECIAL ISSUE > MARCH / MARS 2000 17


IN FOREST / EN FORÊT En parallèle, ce programme a également pour but d’améliorer la qualité du boisénergie produit.

L’enjeu du problème La Finlande s’est engagée envers le restant du monde à réduire ses émissions de gaz à effets de serre. Substitut des combustibles fossiles, les bio-énergies jouent un rôle majeur dans la réduction des émissions de dioxyde de carbone. Les citoyens, les décideurs et les entreprises se sont éveillés et ont reconnu l’importance de la biomasse comme source d’énergie renouvelable locale. Ce mouvement a en particulier ravivé l’intérêt des industries du bois pour la plaquette forestière. Les potentiels de développement de la consommation de la plaquette forestière sont fortement liés aux grosses centrales thermiques qui consomment le bois déchiqueté en cocombustion avec de l’écorce, de la sciure, de la tourbe, des combustibles recyclés et des combustibles fossiles. Cependant, cet usage supplémentaire de plaquette forestière exige de trouver des solutions économiques aux problèmes liés à la production, la fiabilité de l’approvisionnement et la qualité du combustible.

Objectif : augmenter la consommation et améliorer la qualité de la plaquette forestière En 1998, la consommation de plaquette forestière a totalisé environ un demi million de mètres cubes en Finlande. L’objectif que s’est fixé le Programme des Technologies du Bois-Energie est de multiplier ce chiffre par cinq, c’est à dire 2.5 millions de mètres cubes par an, d’ici 2003. Ainsi la quantité d’énergie produite à partir de plaquette forestière s’élèvera à environ 5 TWh, soit approximativement 0.5 MTEP. Si l’objectif de croissance atteint une consommation annuelle de 2 millions de mètres cubes, on bénéficiera de nombreux avantages sur le plan local, régional et environnemental : • La réduction de la consommation de combustibles fossiles de 0.5 MTEP/an. • La réduction des émissions de CO2 de 1.5 millions T/an. • La création de plus de 2000 emplois/an. • La création de richesse à hauteur de 33.6 millions d’euros (200 millions FIM) par an grâce à la production de plaquette forestière. Cette richesse restera essentiellement dans la région de production et améliora en conséquent la qualité de vie locale. La plaquette forestière provient essentiellement des rémanents d’exploitation forestière des aires de régénération, de bois trop petits pour l’industrie du bois d’œuvre ou de bois d’éclaircie. De part son coût de production plus faible que celui de la plaquette

issue de petits bois, la plaquette issue des rémanents d’exploitation du bois d’œuvre représente l’essentiel du marché. Cependant la production de plaquette à partir de petits bois sera également soutenue par le programme puisqu’il est impliqué directement dans la campagne actuelle de plantation de jeunes forêts. L’usage de la plaquette forestière peut-être augmenté en améliorant les technologies de production. Ce combustible devrait être plus compétitif qu’aujourd’hui sur de plus grandes distances sur chemin et sur route tout en étant exploité sur des terrains plus difficiles. Les entreprises de travaux forestiers et les transporteurs, qui dans la pratique sont les responsables de cette production, devraient pouvoir dégager plus de marge en utilisant les technologies modernes actuelles. Vu que le pouvoir calorifique inférieur (PCI), la fiabilité des installations et le niveau d’émissions dépendent beaucoup de la qualité du combustible, cette dernière est également considérée dans le programme comme un facteur coût important. En effet le prix d’achat de la plaquette (FIM/kWh) est une fonction de son PCI. C’est pourquoi une grande attention est portée à la gestion de la qualité et au stockage de la plaquette, en particulier à la réduction de son taux d’humidité. La technologie qui sera développée dans le cadre de ce programme a de grandes perspectives de commercialisation à l’export puisque le marché de la biomasse est en pleine expansion. Ce travail a également une grande importance pour l’amélioration de l’image environnementale des industries des secteurs de la forêt et de l’énergie.

Se concentrer sur les systèmes de production intégrée Le développement rapide de l’usage de la plaquette forestière nécessite des installations qui en soient grandes consommatrices et des systèmes d’approvisionnement à grande échelle qui soient intégrés à la production du bois d’œuvre. Ce programme suppose bien entendu que la production de la plaquette forestière se fasse suivant des méthodes respectueuses de l’environnement assurant une gestion durable de la forêt. L’attention se portera sur les systèmes de production intégrée. Les principaux objectifs des projets de recherche sont : • L’intégration de la production de combustible à l’exploitation forestière classique du bois d’œuvre, • Le développement de la planification et du stockage dans la production de la plaquette forestière, • Le développement des technologies de déchiquetage, de manutention et de stockage incluant les systèmes d’alimentation des installations des consommateurs,

18 BOIS / HOLZ ENERGIE < HORS SÉRIE / SPECIAL ISSUE > MARCH / MARS 2000

• Le développement du transport longue distance de la plaquette forestière et des déchets forestiers non déchiquetés, • L’amélioration de la capacité d’adaptation des entreprises forestières et de transport pour des opérations de production de plaquette à grande échelle, • Le développement du contrôle de la qualité afin d’améliorer le PCI de la plaquette et la fiabilité des installations (chaudières, centrales) à plaquette, • L’amélioration des propriétés de manutention et de combustion de l’écorce, de la sciure et autres déchets bois solides combustibles issus de l’industrie de transformation du bois.

Les participants du Programme des Technologies du BoisEnergie Le programme est composé de deux types de projets. Les projets des instituts de recherche répondent à des besoins d’intérêt général et le savoir-faire résultant appartiendra au domaine public. Les projets d’entreprises répondent à des besoins privés d’une société ou d’un regroupement de sociétés qui cherchent à résoudre des problèmes techniques. Par conséquent, les données et l’expérience acquises ne seront pas nécessairement rendus publics. Les projets des instituts de recherche devraient être menés le plus possible en coopération avec ceux des entreprises privées ou dans un environnement commercial. Le programme assurera la promotion des démonstrations de nouvelles technologies ou de systèmes d’exploitation ou de démonstrations liées aux activités de recherche. Les informations concernant le programme, les projets acceptés et les résultats de recherche, tout comme l’état d’avancement du programme seront publiés dans des magazines, lettres, dans les séminaires et les conférences et dans le livre annuel du programme. Le programme participe également à d’autres programmes de coopération internationale tels qu’ALTENER et l’accord IEA sur les bioenergies. L’industrie forestière, les producteurs et les consommateurs de combustible, les fabricants et usagers de matériels ainsi que les instituts de recherche sont représentés dans le comité de direction du programme. Le programme est coordonné par VTT Energy.

L’aspect financier Le budget total pour les années 1999-2003 devrait atteindre la somme de 42 millions d’euros (250 million FIM) dont 8.4 millions d’euros (50 millions FIM) proviennent de TEKES. 5


If you wish to advertize your company in Bois / Holz Energie, please contact : Pour faire paraître votre publicité dans Bois / Holz Energie, contactez : Alexa Chollet - Tel. +33 3 84 47 81 00 - E-mail : alexa.chollet@itebe.org

Notre spécialité : La

déchiqueteuse à bois

Notre référence : 20 ans de plaquettes de qualité

TP

Notre marque :

Une gamme : TP 760 -- TP 860 -- TP 960

TP 860 PH

Our speciality :

Woodchippers

Our reference : 20 years of quality woodchips Our brand :

TP

A range of machines : TP 760 -- TP 860 -- TP 960 Manufactured by :

Distribué en France par :

Linddana A /S Ølholm FSI - Franskan SARL DK-7160 Tørring Tel. 00 45 75 80 52 00 Fax. 00 45 75 80 54 11

ZAC du Chêne F-72610 Arçonnay Tél. 00 33 (0)233 31 84 65 Fax. 00 33 (0)233 29 75 81

Opération SOLIDARITÉ TEMPÊTE Pour toute commande reçue avant le 30 avril 2000, avec acompte de 30 %, remise exceptionnelle de 18 % pour les Forestballer types 120 et 123. Forestballer autonome, simple, met en stère sans tracteur, sur sols durs ou mous. Économe, il évite 3 à 5 prises en main. 14 modèles de 0,1 à 2,5 stères en 0,25 à 2 m 50 3 pinces pour le débardage et le chargement. Documentation gratuite sur demande. Video, contre 56 F, remboursés dès le 1er achat.

Forestballer Sarl F-53100 FONTAINE - DANIEL Tel / fax +33 (0)2 43 00 35 60 Site internet : http://www.forestballer.com E-mail : info@forestballer.com

énergie 79 films fournis

BOIS / HOLZ ENERGIE < HORS SÉRIE / SPECIAL ISSUE > MARCH / MARS 2000 19


SPECIAL BOIS ÉNERGIE 2000 France / France

A well-timed trade fair ! Un salon qui tombe bien ! Frédéric DOUARD, Jeremy HUGUES DIT CILES, ITEBE

The trade fair is being held at a time when two sorts of awareness have converged : the forest consequences of the gales and the european politics to combat the greenhouse effect. BOIS ENERGIE 2000, se déroulera dans un contexte où deux préoccupations concernant la forêt se rencontrent: les dégâts occasionnés par les tempêtes et le lancement en Europe des politiques de lutte contre l’effet de serre.

20 BOIS / HOLZ ENERGIE < HORS SÉRIE / SPECIAL ISSUE > MARCH / MARS 2000


A TRULY INTERNATIONAL TRADE FAIR With more than 130 exhibitors from 16 European countries and from North America, WOOD ENERGY 2000 will be displaying a range of wood-energy equipment such as is rarely seen in one place in Europe : - forestry equipment, chainsaws, winches, saws, log-splitters, sorting equipment - wood chippers : no fewer than 12 manufacturers will be represented, including four with heavy equipment suited to post-gale clearing work - domestic heating : stoves and fireplaces, pellet stoves, log-burning boilers, automatic boilers and flues, - industrial heating : waste-wood boilers, district heating, crushers, - design consulting, - associations and institutions.

UN SALON VÉRITABLEMENT INTERNATIONAL Riche de plus de 130 exposants de 16 pays d’Europe et d’Amérique du Nord, BOIS ENERGIE 2000 présentera une palette rarement rassemblée au même endroit en Europe des matériels de la filière boisénergie : - matériel forestier : tronçonneuses, treuils, scies, fendeuses, matériels de conditionnement - déchiqueteuses : pas moins de 12 fabricants seront représentés, dont quatre gros matériels, adaptés aux travaux d’après tempête, - chauffage domestique : poêles et cheminées, poêles à granulés, chaudières à bûches, chaudières automatiques, conduits de fumée, - chauffage industriel : chaudières à déchets de bois, réseaux de chaleur, broyeurs, - bureaux d’études, - associations et institutions.

BOIS / HOLZ ENERGIE < HORS SÉRIE / SPECIAL ISSUE > MARCH / MARS 2000 21


SPECIAL BOIS ÉNERGIE 2000 A place to make discoveries and exchange ideas WOOD ENERGY 98 was the beginning of a new generation of trade fairs involving the traditional timber-related industries and heating professionals. The wood-energy industry is complex, compartmentalised and yet spread all over Europe : the task was to bring together these interdependent professionals, who were not aware of each others’ existence, so that they could learn to work together and thus become stronger and more efficient. Foresters, woodcutters, manufacturers, distributors, fitters, planners and associations met together for the first time at the 1998 fair. This year’s fair sees the exhibitors in a stronger position and, even after only a year and a half, it is clear that the availability of equipment and services is far better organised. In this year 2000, ITEBE has not changed its objectives and that is why we have brought together exhibitors from the four corners of Europe and beyond. Our professionals must know what is going on throughout the world and in the same way as our technical magazine, the fair plays its part in the melting pot of ideas and their healthy emulation. This is what will enable the wood energy economy to cast off the state of lethargy into which it had fallen over the last half century.

Un lieu de découverte et d’échange BOIS ENERGIE 98 avait inauguré une lignée nouvelle de salons mêlant à la fois la filière bois classique et le monde du chauffage. La filière bois-énergie est complexe, compartimentée et diffuse sur tout le territoire européen: il fallait faire en sorte que ces professionnels, qui dépendaient les uns des autres sans se connaître, se rencontrent, apprennent à travailler ensemble pour être plus forts et plus performants. Sylviculteurs, bûcherons, constructeurs, distributeurs, installateurs, bureaux d’études, associations, institutions s’étaient découverts en 1998. Pour l’édition 2000, la situation des exposants a déjà évolué et l’on constate aujourd’hui une meilleure organisation de l’offre en matériels et en services. L’ITEBE en 2000 a toujours cette ambition et c’est pour cela que nous allons chercher des intervenants aux quatre coins de l’Europe et même au-delà. Nos professionnels doivent connaître tout ce qui se passe de par le monde et au même titre que notre revue d’information technique, le salon participe au brassage des idées et à une saine émulation. C’est à cette condition que l’économie du boisénergie sortira de la léthargie dans laquelle elle était progressivement tombée depuis 50 ans.

The appeal met with a generous response Ils ont répondu “présent” As a premiere, we are presenting you a sample of Bois Énergie 2000 exhibitors classified per services and products category. Nous vous présentons en avant-première un échantillon des exposants présents au salon Bois Énergie 2000 classés par catégorie de services et produits.

ASSOCIATIONS/INSTITUTIONS

The Association COGENERATION 2000 has been working for more than 2 years on the construction and the tuning of wood engines and gazifiers suited to produce heat and electricity. A wood micro-cogeneration system producing simultaneously hot air and water and electricity is presented on their stand. L’Association COGÉNÉRATION 2000 travaille depuis plus de 2 ans sur la mise au point de moteurs " à bois " et de gazéificateurs adaptés pour générer de la chaleur et de l’électricité. Elle présente sur son stand un micro-cogénérateur à bois qui produit simultanément de l’air chaud, de l’eau chaude et de l’électricité.

CTIF’s involvement in domestic heating is based on nearly fifty years’ experience. They are currently working on the establishment of standards using wood among other fuels and are particularly interested in wood chips or wood pellets as a new type of fuel.

le bois comme combustible et s’intéresse à l’utilisation de bois en plaquette ou en granulés comme nouveau combustible.

PRO-FORÊT is a regional association of forestry work firms (ETF). They display their various activities to those engaged in forest-related industries: - Their commitment to improve quality : FORÊT DÉFI, -Their offer of service in consulting and development aid for ETFs and an information service (publication of bulletins) -and the setting up of a logistical office for forestry work (Bourse des travaux forestiers) PRO-FORÊT est une association régionale d’entrepreneurs de travaux forestiers. Elle présente aux acteurs de la filière forêt-bois ses différentes actions: - son engagement dans une démarche qualité FORET DEFI, - la mise en place d’un service d’entraide, - une proposition de services de conseil et d’aide au développement pour les ETF et de service de communication (éditions de bulletins…), - et la création d’une cellule logistique d’exploitation forestière (Bourse des travaux forestiers).

ENGINEERING CONSULTANTS BUREAUX D’ÉTUDE

L’activité thermique domestique du Centre Technique des Industries de la Fonderie, repose sur une expérience de près de 50 ans. Actuellement le CTIF travaille à l’élaboration de normes utilisant entre autres

22 BOIS / HOLZ ENERGIE < HORS SÉRIE / SPECIAL ISSUE > MARCH / MARS 2000

XYLON SA are active in the field of wood energy, forest management and the carrying out of ecological compensation strategy. They operate both at the planning, overseeing and project coodination level. Their operations extend over the whole of French-speaking Switzerland and neighbouring France.


SPECIAL BOIS ÉNERGIE 2000 La société XYLON SA est active dans les domaines de l’énergie du bois, de la gestion forestière et de la réalisation de mesures de compensation écologique. Elle intervient au niveau conception et études ainsi que pour la direction ou la coordination des réalisations. Son champ d’activité s’étend sur toute la Suisse romande et la France voisine.

DOMESTIC BOILERS CHAUDIÈRES DOMESTIQUES

BAXI a European leader in the manufacture of smaller boilers have a factory in Denmark which specialises in biomasse. This company is showing 3 models: MULTIHEAT (wood chip or pellet fed boilers), SOLO INNOVA (log-fired boilers with fan-assisted reverse draught) and SOLO MK a log-fired boiler with natural draught.

Dole

CARRET manufacture manually fed boilers as well as dry waste wood boilers. This year they are showing a newly patented home fireplace system. La société CARRET fabrique des chaudières à alimentation manuelle ainsi que des chaudières à déchets de bois sec. Elle présente cette année un système de cheminée domestique nouvellement brevet��.

ENERGIE 79, who specialise in the manufacture of domestic boilers is the company with the widest range of products in France. For several years now, they have been producing a woodchip boiler of 30 kW. With 2 stands at the fair, they also import for Western France woodchip boilers for community use from the makers KÖB and HARGASSNER.

BAXI, fabricant européen de chaudières de petites puissances, a une usine danoise spécialisée dans la biomasse. Cette société présente sur son stand trois modèles: MULTI HEAT (chaudières à bois déchiqueté ou à granulés de bois), SOLO INNOVA (chaudières à bûches à tirage inversé assisté par ventilateur) et SOLO MK (chaudières à bûches à tirage naturel).

V Thursday March 30th 2000 : Champvans Champvans has been a pioneering community in the development of collective wood-heating in the Jura department. Owning three wood-boilers (75, 140 and 350 kW), production and wood chip storage facilities, this is the model of a forestry community which makes the best use of its forestry ressources. V Friday March 31st 2000 : Marotte firm Situated in Passenans in the Jura’s vineyard, this firm manufactures boxes and other small size wooden items. Since 1993, it has been using its production waste for heating its workshops thanks to a 930 kW wood-boiler. V Saturday April 1st 2000 : Dole The town of Dole became in 1998 a regional showcase for wood energy technology thanks to two automatic wood-boilers installed there. The first one with 3200 kW supplies the Mesnils Pasteur heating network and makes use of 12000 tons of wood per year, the second, 900 kW, heats 266 flats in the town centre.

BUDERUS Chauffage SA, subsidiary of Buderus Heiztechnik, one of the world leader in heating systems, presents all its wood boilers in its demonstration truck.

ÉNERGIE 79, spécialiste dans la fabrication de chaudières domestiques, est la société française offrant la plus grande gamme de matériel. Depuis quelques années, elle produit une chaudière à bois déchiqueté de 30 kW. Présente sur 2 stands, elle importe également, pour l’ouest de la France, des chaudières à bois déchiqueté pour collectivités de marque KÖB et HARGASSNER.

BUDERUS Chauffage SA, filiale française de Buderus Heiztechnik, l’un des leaders mondiaux de la thermique, présente toute la gamme de ses chaudières bois.

Visits

ENERGIE SYSTEME offer a range of 8 automatic biomasse-fired boilers from 20 kW to 200kW. This company have already installed more than 3200 wood-fuel boilers. Their boilers can now be fitted with the Lambda probe electronic controls, cyclonic smoke conditioning as well as particle recycling.

VSunday April 2nd 2000 : Motorway service area on the A39 The service area on the motorway A39 provides travellers with a panorama of the Jura’s activities. Wood-energy has found there its natural setting with a 300 kW wood-boiler installed there, which supplies the buildings via a heating network. All these wood-boiler visits are organised with departure from Juraparc at 14 h 00 by bus with a return approximately at 17 h 30 in Juraparc. Price of each visit : 70 FF/ 10,5 €.

Open to the public Horaires du salon Thursday / jeudi Friday / vendredi Saturday / samedi Sunday / dimanche

30.03.2000 31.03.2000 01.04.2000 02.04.2000

: 10 h 00 - 19 h 00 : 10 h 00 - 20 h 00 : 10 h 00 - 20 h 00 : 10 h 00 - 18 h 00

BOIS / HOLZ ENERGIE < HORS SÉRIE / SPECIAL ISSUE > MARCH / MARS 2000 23


SPECIAL BOIS ÉNERGIE 2000 Conferences Thursday March 30th 2000 11h00 13h00 14 h 00 15h00

16h00

1. Domestic heating and smoke flues Mr Lionel Druette – Technical Scientific Building Center, Nantes, France. 2. Heating equipment certification and normalisation Mr Thierry Lacome – French Standardization Association, Paris, France. 3. Storms, wood-energy and the greenhouse effect Mr Claude Roy – ADEME (French Agençy for Environment and Energy), Paris, France. 4. The domestic wood-fired heating market in France Mr Jean-Christophe Pouët, ADEME, Angers, France, with the collaboration of Arthur Andersen and Alkaest. 5. French VAT on wood-fired district heating Mr Alain Cabanes – AMORCE, Lyon, France

Friday March 31st 2000 10h30 11h30 13h00 14 h 00 15h00 16h00 17h00 18h00

6.Biomass and wood-charcoal cocombustion in Italy Mrs Virginia Bombelli – KOBA, Milan, Italy 7. CHP – production at Finnish Sawmills Mr Juha Huotari – SERMET, Kiuruvesi, Finland 8. Wood-energy harvesting techniques Mr Ismo Nousiainen – VTT Energy, Jyväskylä, Finland 9. Wood-energy in Germany Mr Hilmar Dietze – German Biomass Association, Wetzlar, Germany 10. The 2000 Energy Programme results in Switzerland concerning wood-energy Mr Christoph Rutschmann – Swiss Association for Wood Fuels, Zürich, Switzerland 11. Technical and Economic future prospects for wood cogeneration by gazification Mr Rapp – Economical Affairs Regional Administration, Stuttgart, Germany 12. Compressed fuel standardisation and norms Mr Golser – Wood Research Center, Vienna, Austria 13. High-tech technology and test methods in combustion installations Mr Leopold Lasselsberger – Federal Institute of Agricultural Engineering, Wieselburg, Austria

ÉNERGIE SYSTÈME propose 8 chaudières automatiques (20 kw à 200 kW) à combustible biomasse. Cette société a déjà installé plus de 3200 chaudières bois. Ses chaudières peuvent désormais être équipées d’une régulation électronique à sonde Lambda, d’un traitement des fumées cyclonique ainsi que d’un recyclage des particules.

HARGASSNER ET KÖB both have a solid reputation for the manufacture of automatic wood-fired boilers. HARGASSNER cover a range of medium output appliances from 25 to 140 kW, while KÖB offer a range from 150 and 1000 kW. Both these manufacturers are represented in France by HARGASSNER France SE in the East and by ENERGIECHAUFFAGE in the West.

Saturday April 1st 2000 10h30 11h00 13h00 14 h 00 15h00 16h00 17h00

14. Innovative technology: the latest in wood pellet production Mr Emidio Tosi – Ecotre System, Seltimello, Italy - Conference, free of charge 15. French forestry cooperative’s role in wood chip applications Mr Pierre Ducray – French Forestry Coop Union, Paris, France 16. Storms : sympathetic rehabilitation of damaged forests and wood energy Mr Frédéric Kowalski – National Forestry Operator, Pontarlier, France 17. District heating, condensers and storage Mr Mogens G. Larsen – Danish Technological Institute, Ärhus C., Danemark 18. Wood pellets in Sweden Mr Jan Erik Dahlström – Swedish Pellets Club – Jedbiosol, Hammarö, Sweden 19. Wood pellets, the American experience Mr Averill Cook – Pellet Fuels Institute, Arlington, USA 20. Wood pellets history and future prospects in France Mr Bernard Chapon – Cogra 48, Mende, France

Sunday April 2nd 2000 14 h 00 15h00 16h00 17h00

21. Synergy between sylviculturist, timber extraction and wood-energy Mr François Pasquier – Pro-Forêt, Besançon, France 22. Small scale cogeneration : a new tar free gasifier from 20 to 120 kW Mr Leonatto Conti – Industrial & Applied Chemistry, University of Sassari, Italy 23. The microcogeneration in wood pellet stoves Mr Claude Lapointe – Dell Point, Blainville, Canada 24. Wood-energy today and future prospects in Europe Mr Christophe Grulois – Erbe, Gembloux, Belgium All these conferences are simultaneously translated into French and English.

HARGASSNER ET KÖB sont deux entreprises réputées dans la fabrication de chaudières automatiques à bois. HARGASSNER couvre une gamme de petite puissance de 25 à 140 kW, tandis que KÖB propose une gamme entre 150 et 1000 kW. Ces deux fabricants sont représentés en France par HARGASSNER France S.E dans l’Est et ENERGIE-CHAUFFAGE dans l’Ouest.

LA DURAQUOISE with their partner MONNOT André are showing their range of inverted flame wood boilers with one working model on their stand. La société LA DURAQUOISE et leur

24 BOIS / HOLZ ENERGIE < HORS SÉRIE / SPECIAL ISSUE > MARCH / MARS 2000


SPECIAL BOIS ÉNERGIE 2000

PRODITHERM Eurl was set up in 1992 with the aim of manufacturing and marketing a " turbo " boiler. Today they can offer " turbo " boilers with outputs of 21 kW and 30 kW with a dual wood/oil burning system as an extra. L’Eurl PRODITHERM a été créée en 1992 dans le but de fabriquer et commercialiser une chaudière " turbo ". Elle propose aujourd’hui des chaudière " turbo " de 21 kW et 30 kW offrant en option un système de combustion mixte bois-fuel.

SELF CLIMAT offer their MORVAN wood-fired boilers which exist in 18 models using cast iron and steel. All MORVAN boilers can be fitted with an oil/gas burner fitting so that wood need not become too onerous. Implantée dans le Jura (France), la société Chaudière LA JURASSIENNE conçoit, fabrique et commercialise des chaudières bois depuis plus de 20 ans. Spécialiste de la chaudière bûche, elle propose également une large gamme de chaudières automatiques à bois déchiqueté ou granulés de bois d’une puissance variant entre 15 et 1100 kW.

Chaudières MIQUÉE have been specialising in wood-fired boilers for more than 20 years. They are offering several dualcombustion models with inverted draught and dry grate with a six year guarantee. After several years of testing, MIQUÉE are launching their new Green Boiler.

La société SELF CLIMAT présente la chaudière bois MORVAN qui se décline en 18 modèles fonte et acier. Toute chaudière MORVAN peut être équipée d’une porte brûleur fuel/gaz pour que le bois ne soit pas une contrainte.

INDUSTRIAL BOILERS CHAUDIÈRES INDUSTRIELLES

The COMPTE company is one of the French leader in automatic wood boilers. These boilers have a power range of 180 kW to 5 MW and burn humid and dry wood wastes.

Aire du Jura - A39

Visites V Jeudi 30 Mars 2000 : Champvans Champvans a été une commune pionnière dans le développement du chauffage collectif au bois dans le département du Jura. Riche de trois chaufferies (75, 140 et 350 kW), d’installations de production et de stockage de plaquette forestière, elle est le modèle de la commune forestière qui valorise au mieux sa ressource boisée. V Vendredi 31 Mars 2000 : Tabletterie Marotte Installée à Passenans dans le vignoble jurassien, l’entreprise fabrique des boîtes et des petits articles en bois. Depuis 1993, elle valorise ses déchets de transformation pour le chauffage de ses ateliers grâce à une chaudière de 930 kW. V Samedi 1er avril 2000 : Dole La ville de Dole est devenue en 1998 une vitrine régionale de la technologie boisénergie grâce à l’installation de deux chaudières automatiques. La première, de 3 200 kW, permet d’alimenter le réseau de chaleur des Mesnils Pasteur et consomme 12 000 tonnes de bois par an, la seconde de 900 kW alimente 286 logements au centre ville. VDimanche 2 avril 2000: Aire du Jura - A39 La halte autoroutière d’Arlay offre aux voyageurs un panorama des activités jurassiennes. Le bois-énergie y a naturellement trouvé sa place par l’installation d’une chaudière à bois de 300 kW qui alimente l’ensemble des bâtiments de l’aire par l’intermédiaire d’un réseau de chaleur. Toutes les visites de chaufferies bois sont organisées au départ de Juraparc à 14 h 00 par car et supposent un retour vers 17 h 30 à Juraparc. Prix de chaque visite : 70 FF/ 10,5 €.

Juraparc

La société COMPTE est un des leaders français dans la fabrication de chaudières automatiques à déchets de bois humides et secs pour des puissances situées entre 180 kW et 5 MW. BOIS / HOLZ ENERGIE < HORS SÉRIE / SPECIAL ISSUE > MARCH / MARS 2000 25

© AJENA

Based in the Jura (France), the firm Chaudière LA JURASSIENNE have been designing, manufacturing and selling wood-fired boilers for more than 20 years. Although they specialise in log boilers, they also offer a wide range of automatic wood chip or wood pellet-fired boilers with outputs from 15 to 1100 kW.

La société Chaudières MIQUÉE est un spécialiste de la chaudière à bois depuis plus de 20 ans. Elle propose plusieurs modèles à double combustion à tirage inversé à foyer sec qui sont garantis pour une durée de 6 années. Après plusieurs années d’essais, MIQUÉE lance sur le marché sa nouvelle Chaudière Verte.

CONSEIL GÉNÉRAL DU JURA

partenaire les Etablissements MONNOT André présentent leur gamme de chaudières à bois à flamme inversée dont un modèle est exposé en fonctionnement sur leur stand.


SPECIAL BOIS ÉNERGIE 2000 Conférences Jeudi 30 mars 2000 11h00 13h00 14 h 00 15h00

16h00

1. Chauffage domestique et conduits de fumée M. Lionel Druette – CSTB, Nantes, France 2. Les procédures de certification et de normalisation des appareils de chauffage M. Thierry Lacome – AFNOR, Paris, France 3. Tempête, bois-énergie et effet de serre M. Claude Roy – ADEME, Paris, France 4. Le marché du chauffage domestique au bois en France M. Jean-Christophe Pouët, ADEME, Angers, France, en collaboration avec Arthur Andersen et Alkaest 5. La TVA sur les réseaux de chaleur au bois M. Alain Cabanes – AMORCE, Lyon, France

Major developments made by SCHMID France in recent years in the area of wood combustion (modulating power electronic regulation, Low-Nox and Denox boilers, condensation) now enable it to supply a full range of high power facilities (20 kW to 50 MW), which comply with the most stringent regulations currently in force for environmental protection.

Vendredi 31 mars 2000 10h30 11h30 13h00 14 h 00 15h00 16h00

17h00 18h00

6. La biomasse et la co-combustion bois-charbon en Italie Mme Virginia Bombelli – KOBA, Milan, Italie 7. La cogénération dans les scieries finlandaises M. Juha Huotari – SERMET, Kiuruvesi, Finlande 8. Techniques de récolte forestière M. Ismo Nousiainen – VTT Energy, Jyväskylä, Finlande 9. Le bois-énergie en Allemagne M. Hilmar Dietze – Association allemande pour la biomasse, Wetzlar, Allemagne 10. Les résultats du programme Energie 2000 en Suisse concernant le bois-énergie M. Christoph Rutschmann – Association suisse pour l’énergie du bois, Zürich, Suisse 11. Perspectives techniques et économiques de la cogénération au bois par gazéification M. Rapp – Service régional des affaires économiques, Stuttgart, Allemagne 12. Standardisation et normalisation des combustibles agglomérés M. Golser – Centre technique du bois, Vienne, Autriche 13. Technologies de pointe et méthodes de test dans les installations de combustion du bois M. Leopold Lasselsberger – Institut technique agricole fédéral, Wieselburg, Autriche

Samedi 1 avril 2000 10h30 11h00

13h00 14 h 00 15h00 16h00 17h00

14. Technologie innovatrice: la nouvelle frontière de la production de granulés de bois M. Emidio Tosi – Ecotre System, Seltimello, Italie - Publiconférence, entrée gratuite 15. Le rôle des coopératives forestières françaises dans la mobilisation des plaquettes forestières M. Pierre Ducray – Union de la coopération forestière française, Paris, France 16. Tempêtes : reconstitution intelligente des massifs forestiers et bois-énergie M. Frédéric Kowalski – Office national des forêts, Pontarlier, France 17. Réseaux de chaleur, condensation et accumulation M. Mogens G. Larsen – Institut technologique danois, Ärhus C., Danemark 18. Le granulé de bois en Suède M. Jan Erik Dahlström – Swedish Pellets Club – Jedbiosol, Hammarö, Suède 19. L’expérience américaine du granulé de bois M. Averill Cook – Pellets Fuels Institute, Arlington, USA 20. Histoire et perspectives du granulé de bois en France M. Bernard Chapon – Cogra 48, Mende, France

Les très importants développements réalisés ces dernières années par SCHMID France dans le domaine de la combustion du bois (régulations électroniques à puissance modulante, chaudières Low-Nox et Denox) lui permettent aujourd’hui d’offrir une gamme complète d’installations à rendement élevé (20 kW à 50 MW) et répondant aux plus sévères prescriptions pour la protection de l’environnement actuellement en vigueur.

SECCACIER offer fully automatic boilers with a five year guarantee from 60 kW to 1500 kW designed to run on alls kinds of shredded or calibrated wood. All their boilers are fitted with a combustion control system which by means of an oxygen sensor can allow the boiler to operate at between 25 and 100 % of nominal capacity whilst maintaining combustion efficiency.

Dimanche 2 avril 2000 14 h 00 15h00 16h00 17h00

21. Synergie entre sylviculture, récolte forestière et bois-énergie M. François Pasquier – Pro-Forêt, Besançon, France 22. Petite cogénération : un nouveau gazéificateur de 20 à 120 kW sans goudron M. Leonatto Conti – Industrial & Applied Chemistry, Université de Sassari, Italie 23. La micro-cogénération sur poêles à granulés M. Claude Lapointe – Dell Point, Blainville, Canada 24. Actualités et perspectives du bois-énergie en Europe M. Christophe Grulois – Erbe, Gembloux, Belgique Toutes les conférences sont traduites simultanément en français et en anglais. 26 BOIS / HOLZ ENERGIE < HORS SÉRIE / SPECIAL ISSUE > MARCH / MARS 2000

SECCACIER propose des chaudières garanties 5 ans de 60 kW à 1500 kW, entièrement automatiques, conçues pour un fonctionnement avec tous types de bois déchiqueté ou calibré. Chaque chaudière est équipée d’un dispositif de régulation de combustion qui grâce à une sonde à oxy-


SPECIAL BOIS ÉNERGIE 2000 gène et un microprocesseur permet d’obtenir une modulation entre 25 % et 100 % de la puissance nominale tout en respectant la qualité de la combustion.

The Austrian firm VANICEK specialises in the design, manufacture and servicing of ‘traditional’ timber-drying installations (using dried hot air). The units ranging from small to very large (from 25 to 1000 m3 actual timber drying capacity) are fed by hot water, steam or other hot liquid. La société autrichienne VANICEK est spécialisée dans la conception, la fabrication et le suivi d’installations de séchage du bois dites " traditionnelles " (à air chaud climatisé). Ces cellules de capacité moyenne à très élevée (de 25 à 1 000 m3 utiles de bois) sont alimentées par de l’eau chaude, de la vapeur ou autre fluide thermique.

The wood combustion technology developed by WEISS is based on more then 80 years international experience and more than 11 000 references worldwide. For France, boilers, automation and Weiss combustion systems from the silo feed system to the chimney, are designed, manufactured, commissioned and directly serviced by Weiss France SA who have their own manufacturing base in La Biolle (73). This company offer a range of boilers with outputs ranging from 200 kW to 40 MW.

Provisional list of exhibitors / Liste provisoire des exposants : ABB ALSTOM POWER, ACE FLEXALEN, ADEME, AGRI-DIRECT, AJENA, ARTMETAL France, ASEB, ASTIC John Matériel forestier, ATANISE, ATELIER DES BONS OEUVRIERS, BARON André, BAXI SA, BESSON , BEST ENERGETIQUE, BINETRUY, Blount France - Oregon, BOIS NATIONAL, BRUGG ROHRSYSTEM AG, Bruks Bio Tech AB, BUDERUS Chauffage SA, BUGNOT THIERION Sté, CARMEN, CARRET Ets, CARROY GIRAUDON, Chaudières LA DURAQUOISE, CHEMINEES DE LA CHENAIE, CLERC Ets, COGENERATION 2000, COGRA 48, COMPTE R., Conseil général du Jura, CREATION CHEMINEES, CTIF, DEUTSCHER BIOMASSE VERBAND, DUSSAGNE, DUTRY & CO NV, ECOFOREST SA, ECOTRE SYSTEM, ENERGIE 79, ENERGIE CHAUFFAGE, ENERGIE SYSTEME, ENERPOL INGENIERIE, ENVIRONNEMENT 2000, ERNEUERBARE ENERGIEN GmbH, ESD DAUPHINE, FILIERE BOIS FC, FLOWSYSTEMS, FORESTBALLER, FRANCE TURBO, FSI FRANSKAN, GAZ DE France, GF Services, GIRAUD et FILS, GODIN, GOTTI sarl, GRIFFON , GUTZWILLER, HAGER Energietechnik GmbH, HARGASSNER, HARGASSNER-KÖB, HASE, HERLT Holzheizungen GmbH, HERZOG FORSTTECHNIK, HUSQVARNA France, IGLAND SA, INNOVATIONS ET PAYSAGE, ITEBE, JENZ GmbH, JOTUL France, KÖB & SCHÄFER KG, LA JURASSIENNE, LA NIVE, LA VOIX du JURA, LES ATELIERS DE L'INNOVATION, M.B.R., MIQUEE Chaudières, MOYNE PICARD Sarl, MSI Guinchard Groupe Manuloc, NHS, NIDAL SA, NORMET (FARMI), Office National des Forêts , OLSBERG, OPPLIGER Frères, OPTI THERMIE Environnement, OUGIER SA, PARQUETERIE LEMOINE , PEZZOLATO, Pipelife Flexalen Trading GmbH & Co, PLANAIR, POLYFLAM, POLYTHERM - ECOFLEX, POUJOULAT SA, PRO FORET, PRODITHERM sarl, PROGETTO FUOCO, PROSCIVAL SA, RABAUD S.A., RHEINBRAUN BRENNSTOFF GmbH, RMB France, RUDOLPH & Fils, SALON PLEIN CHAMPS 2000, SCHMID France, SECCACIER, SELF CLIMAT, SERRA FRANCE, SILEXPORT INTERNATIONAL, SOFAG sarl, SPÄNEX - BHSR GmbH, TALBOTT'S, TBM, TELEX BOIS, TIMBERJACK , TULIKIVI OY, UCFF, VALENTIN SA, VANICEK France, VILLE DE LONS LE SAUNIER, Waco Jonsereds AB, WANDERS France, WANNITUBE, WAVIN - ISOFLUIDES, WEIMA GmbH, WEISS France, XYLON SA, XYLOWATT, ZANDER & INGESTROM

INGESTRÖM founded in 1898 manufacture biomasse boilers with outputs ranging from 1 to 70 MW. On their stand, they are showing their new Beta-2000 boiler which uses the gasification principle to reduce emission levels. La société suédoise ZANDER & INGESTRÖM, fondée en 1898, fabrique des chaudières biomasse d’une puissance comprise entre 1 et 70 MW. Elle présente sur son stand sa nouvelle chaudière Beta-2000 qui utilise le principe de la gazéification pour améliorer le niveau d’émissions.

HYDRAULICS & DISTRICT HEATING

HYDRAULIQUE & RÉSEAUX

La technologie de combustion du bois développée par WEISS repose sur une expérience internationale de plus de 80 ans, avec plus de 11 000 références dans le monde. Pour la France, les chaudières, automatismes et installations de combustion WEISS, de l’extracteur de désilage jusqu’à la cheminée, sont conçus, fabriqués, mis en œuvre et suivis directement par WEISS France SA qui dispose de sa propre unité de fabrication à la Biolle (73-Savoie). Cette société propose une gamme de chaudières d’une puissance s’étalant entre 200 kW et 40 MW.

ABB ALSTOM installe des réseaux de chaleur IC Moller depuis 1956 en Europe. IC Moller, filiale ABB, est devenue FlowSystems en 1999 et fait partie du groupe ABB Alstom Power.

A subsidiary of the PIPELIFE group and the number two plastic transformation company in Europe, FLEXALEN from Austria have been specialising since 1981 in the manufacture of pre-insulated pipes for long-distance transmission of hot or cold liquids. SPÄNEX, a subsidiary of the German group BRUNNER have forty years experience in the manufacture of automatic wood-fired boilers. ACE who are the sole importers of SPÄNEX boilers are offering the complete installation, commissioning and maintenance service.

ABB ALSTOM have been installing IC Moller district heating in Europe since 1956. IC Moller, a subsidiary of ABB, became Flowsystems in 1999 and is now part of the ABB ALSTOM POWER group.

The Swedish company ZANDER AND BOIS / HOLZ ENERGIE < HORS SÉRIE / SPECIAL ISSUE > MARCH / MARS 2000 27


SPECIAL BOIS ÉNERGIE 2000

Demonstrations V Log hauling by tractor and by horse V Unloading at the work place V Branch chipping Free access to demonstrations from Friday, March 31st 2000 to Sunday, April 2nd 2000 between 14 h 00 and 17 h 00, in the Perrigny forest. There will be signs from Pannessières on the road D 471, towards Champagnole. Buses are provided from Juraparc from 13 h 45 until 16 h 30, with free access for visitors with their entrance ticket.

Démonstrations V Débusquage par tracteur et par cheval V Débardage vers une place de travail V Déchiquetage des perches Accès gratuit aux démonstrations du vendredi 31 mars au dimanche 2 avril de 14 h à 17 h, en forêt de Perrigny. Fléchage depuis Pannessières sur la D471 direction Champagnole. Navettes de cars depuis Juraparc à partir de 13 h 45 et jusqu’à 16 h 30, gratuites pour les détenteurs d’un billet d’entrée du salon.

Filiale du groupe PIPELIFE, 2e transformateur européen de plastique, la société autrichienne FLEXALEN est spécialisée, depuis 1981, dans la fabrication de tuyauteries préisolées utilisées pour la distribution à distance de fluides, chauds ou froids. La société SPÄNEX, filiale du groupe allemand BRUNNER, fabrique des chaudières automatiques au bois depuis 40 ans. La société ACE, importateur exclusif des chaudières SPÄNEX, propose des prestations complètes d’installation, mise en service et entretien.

WANNITUBE design, manufacture and market pre-insulated piping for long-distance transmission of hot or cold liquids. Armed with their quality certification ISO 9002 and their Qualibat 7113 (superior insulation technology) qualification aquired in 1997, WANNITUBE are now upgrading their policy of customer service notably through design assistance on-site jointing.

WANNITUBE conçoit, fabrique et commercialise des canalisations pré-isolées pour le transport à distance de fluides chauds ou froids. Forte de sa certification qualité ISO 9002 et de sa qualification Qualibat 7113 (technicité supérieure en isolation) acquises en 1997, WANNITUBE accentue sa politique de service auprès de ses clients notamment par l’aide à la conception, l’assistance technique et la réalisation des joints d’étanchéité sur site.

The fluids section of WAVIN SA, Isofluids Systèmes, has specialised in medium temperature district heating. Their very latest completed project is the Jura Service Area on the A 39. Le département fluides de la société WAVIN SA, Isofluides systèmes, s’est spécialisé dans les réseaux de chaleur hautes et moyennes températures. La toute dernière réalisation en date est l’aire du Jura.

28 BOIS / HOLZ ENERGIE < HORS SÉRIE / SPECIAL ISSUE > MARCH / MARS 2000

FORESTRY, WOOD SUPPLY MATÉRIEL FORESTIER & CONDITIONNEMENT

MFA (Astic Forestry Equipment) based in La Drôme have been importing forestry equipment and accessories since 1986. On their stand this year, they are showing the very latest range of MKB 3 point winches from Austria. La société MFA (Matériel Forestier Astic) implantée dans la Drôme importe depuis 1986 du matériel et des accessoires forestiers. Cette année, elle présente sur son stand la toute nouvelle gamme des treuils autrichiens 3 points MKB.

BINETRUY Ltd are offering a wide range of lighter forestry equipment, RITTER and MAXWALD 3 point winches, the A2EP remote control as well as a new saw/log-splitter for firewood up to 40 cm diameter.

La sarl BINETRUY propose tout le petit matériel pour l’exploitation forestière, les treuils 3 points RITTER et MAXWALD, la radio commande A2EP ainsi qu’une nouvelle scie-fendeuse pour le bois de chauffage jusqu’à 40 cm de diamètre.

For several years now, Sweden has been one of the leaders in wood fuel consumption. Over the last 20 years BRUKS BIOTECH AB have built more than 300 mobile wood chippers each with an annual production capacity of between 30000 and 60 000 m3. These self-propelled chippers are all fitted with a container which cuts production costs.


SPECIAL BOIS ÉNERGIE 2000 La Suède est depuis quelques années maintenant un des plus gros consommateurs de bois-énergie. La société BRUKS BIOTECH AB a construit au cours des 20 dernières années plus de 300 déchiqueteuses mobiles ayant chacune une capacité de production annuelle située entre 30 000 et 60 000 m3. Ces déchiqueteuses automotrices portent toutes un container diminuant ainsi le coût de production.

Jean-Paul CLERC offer their services to sawmills, heating units and other timber related industries. Using a mobile, self-propelled BIOGRIND chipper and a MANITOU loader, they sell wood chips and shredded bark. L’entreprise CLERC Jean Paul est un prestataire de services pour les scieries, chaufferies ou autres sociétés de transformation du bois. Equipée d’un broyeur mobile autonome BIOGRIND et d’un chargeur MANITOU, elle revend de la plaquette forestière et des écorces broyées.

After more than 3 years of industrial testing, ECOTRE SYSTEM Ltd are now ready to market a wood pellet production system at the lowest cost in the world. Producing more than 7000 kg/h and using less than 0,030 kWh per kg, this method can deal with wood with a moisture content up to 25-30 %. Après plus de 3 années de test industriels, ECOTRE SYSTEM S.r.l. est désormais prête à commercialiser un système de fabrication des granulés de bois offrant les plus bas coûts de production au monde. En produisant plus de 7 000 kg/heure, et en absorbant moins de 0,030 kWh par kg, cette technologie peut accepter une matière première ayant jusqu’à 25-30 % d’humidité.

Since 1987, ENVIRONNEMENT 2000 has been the official supplier of wood chips for automatic community heating systems. This company deals with the complete process : close collaboration with the forestry authorities, felling, hauling out, chipping, transport and delivery. They have also successfully developed a chip stabilisation process by fermentation. ENVIRONNEMENT 2000 est, depuis 1987, le fournisseur officiel de plaquettes forestières pour centrale de chauffage automatique. Cette société maîtrise la filière complète : suivi avec les autorités forestières, abattage, débardage, broyage,

transport et livraison. Elle a également mis au point un procédé de stabilisation des plaquettes par fermentation.

E.S.D. DAUPHINÉ are a French company which import forestry equipment. Their stand will display: - An NHS chipper for wood chip production which can be fitted with its own independant engine or can be run off a tractor PTO. - A range of PATU and FORESTRI trailers anf forestry cranes.

La société E.S.D DAUPHINÉ est un importateur français de matériels forestiers. Sur son stand il présente: - Une déchiqueteuse pour plaquette forestière de marque NHS pouvant être équipée d’un moteur autonome ou alors entraînée par une prise de force. - Une gamme de remorques et de grues forestières de marques PATU et FORESTERI

FORESTBALLER are the manufacturers of three new, patented pieces of equipment which radically change the forester’s life. Forestballer comes in four sizes: " Mini ", " Classic ", " Articulated " and " Titan ". By bundling the logs, this equipment saves the woodcutter a great deal of hard workthree to five times less handling.

FORESTBALLER est le fabricant de trois nouveaux outils brevetés qui changent réellement la vie des forestiers. Forestballer existe en quatre versions : " Mini ", " Classic ", " Articulé " et " Titan ". Permettant de mettre les bûches en ballots, ces outils diminuent la fatigue du bûcheron en économisant 3 à 5 prises en main.

FSI-FRANSKAN INTERNATIONAL offer a range of 3 point winches fitting onto tractors of from 25 to 150 HP enabling wood of up to 280 mm diameter to be shredded and a further range of machinery on road wheels with auxiliary engine. All machines are equipped with the famous splitting combs.

FSI-FRANSKAN INTERNATIONAL propose une gamme de machines trois points s’adaptant sur des tracteurs de 25 à 150 CV permettant ainsi de déchiqueter des bois jusqu’à 280 mm de diamètre et une gamme de machines sur essieu routier avec moteur auxiliaire. Toutes les machines sont pourvues des célèbres peignes éclateurs.

GF SERVICES offer several types of specialised cutting (circular saw) and firewood splitting machinery. On their stand, GF Services will be showing in particular the TLC type combined cutting/splitting machine using a circular saw with a cutting capacity of 460 mm x 310 mm or 460 mm x 410 mm fitted with a hydraulic ram for lengthwise cutting. GF SERVICES propose plusieurs lignes de machines spécialisées dans la coupe (scie circulaire) et la fente de bois de chauffage. Sur son stand GF Services exposera en particulier le combiné coupe/fendage type TLC intégrant une scie circulaire d’une capacité de coupe de 460 mm x 310 mm, 460 mm x 360 mm ou encore 460 mm x 410 mm équipée d’un poussoir hydraulique pour une coupe en longueur.

GIRAUD are showing on their stand a range of 3-point winches, chipping machines, a cutter/splitter as well as a range of forestry cranes and trailers.

BOIS / HOLZ ENERGIE < HORS SÉRIE / SPECIAL ISSUE > MARCH / MARS 2000 29


SPECIAL BOIS ÉNERGIE 2000 présente en particulier Woodmax, un appareil pour palettiser le bois de chauffage.

The flooring manufacturers LEMOINE SA make use of their sanding dust to manufacture compacted logs without additives. Useful for bread baking ovens, boilers, these logs of a density of 1.2 are packed in plastic bags of 8 or 25 kg weight.

- Combinés pour bois de chauffage d’importation finlandaise - Scies à ruban et fendeuse verticales - Tapis monte-bois de 4 à 8 mètres

NIDAL are showing a range of wood energy production equipment : a BIBER wood shredder, vertical or horizontal logsplitters from 6 to 30 tons, circular saws, the CutMaster hydraulically operated table saw, the POSCH-NIDAL 300 combination splitter/cutter 300 with a more powerful engine and hydraulic pump.

La société GIRAUD présente sur son stand une gamme de treuils 3 points, des déchiqueteuses, un coupeur-fendeur ainsi qu’une gamme de grues et de remorques forestières.

HERZOG are based in the Canton of Fribourg in Switzerland. They manufacture specialised forestry equipment : loaders, drum chippers, self-propelled chippers, felling equipment, winches. Their products are specifically designed for the needs for the mixed forests of Central Europe. L’entreprise HERZOG est située dans le canton de Fribourg en Suisse. Ses ateliers fabriquent des machines spéciales pour la forêt: porteurs forestiers, déchiqueteuses à tambour, déchiqueteuses automotrices, matériel d’abattage, treuils. Ces produits sont spécifiques aux besoins forestiers des forêts mixtes d’Europe centrale.

INNOVATIONS ET PAYSAGE offer a very European range of specialised equipment for firewood (KRETZER, PINOSA, WOODMAX). With the preparation of wood energy its speciality, they are showing in particular Woodmax, a device for palletising firewood.

La société INNOVATIONS ET PAYSAGE propose une gamme très européenne de matériels spécialisés pour le bois de chauffage (KRETZER, PINOSA, WOODMAX). Faisant du conditionnement du bois-énergie son " cheval de bataille ", elle

La parqueterie LEMOINE SA valorise ses sciures de ponçage en fabricant des bûches compactées sans additif. Adaptées aux fours à pain, chaudières et cheminées, ces bûches d’une densité de 1.2 sont emballées dans des sacs plastiques de 8 ou 25 kg.

MOYNE-PICARD are showing a complete range of forestry equipment: - Mechanical or electro-hydraulic winches from 3 to 10 tons - Combination firewood machinery imported from Finland - Band saws and vertical log splitters - Log conveyor belts 4 to 8 m long

La société MOYNE-PICARD présente une gamme complète de matériel forestier: - Treuils mécaniques ou electrohydrauliques de 3 à 10 tonnes

30 BOIS / HOLZ ENERGIE < HORS SÉRIE / SPECIAL ISSUE > MARCH / MARS 2000

La société NIDAL présente une gamme de matériels de production de boisénergie : déchiqueteuses de bois BIBER, fendeuses de 6 à 30 tonnes verticales ou horizontales, scies circulaires, scie à chevalet hydraulique CutMaster avec bande d’évacuation, fendeur coupe-bois POSCHNIDAL 300 avec moteur et pompe hydraulique plus puissants.

RABAUD are the national leaders in the timber/stake industry. During the 4 days of the fair they will be showing in particular their complete range of electrically, combustion engine and tractor PTO powered log splitters.


SPECIAL BOIS ÉNERGIE 2000 La société RABAUD est le leader de la filière bois/pieux sur le territoire national. Au cours de ces 4 journées, elle porte l’accent sur la gamme complète de ses fendeuses de bûches à entraînement électrique, thermique et portées sur tracteur.

RUDOLF are sole importers for France of IGLAND (Norway) forestry winches, logging trailers and forestry cranes. This year’s novelty is their range of 3 point grab loaders for mounting on agricultural tractors.

L’entreprise RUDOLPH est l’importateur exclusif pour la France de treuils forestiers, remorques de débardage et grues forestières IGLAND (Norvège). La nouveauté cette année est sa gamme de grues de débardage à pince bois 3 points à montage fixe sur tracteurs agricoles.

valoriser au travers de l’industrie du panneau de particules ou encore par alimentation d’une chaudière bois. Elle présente également des dispositifs de protection contre le broyage des corps étrangers.

TIMBERJACK Sarl are representing the Finnish group TIMBERJACK who are the world leaders in the manufacture of forestry machinery (extractors, trailers, felling machines). TIMBERJACK have made the policy decision to invest in research and development of equipment and systems for biomass use in energy production. The group have, for this reason, purchased an interest in the Swedish firm KMW Energi AB who specialise in the building of chippers and wood energy production equipment. La société TIMBERJACK Sarl représente le groupe finlandais TIMBERJACK, premier fabricant mondial de machines pour l’exploitation forestière (débusqueurs, porteurs, abatteuses). TIMBERJACK a pris la décision stratégique d’investir dans la recherche et le développement d’équipements et systèmes pour l’utilisation de la biomasse dans la production d’énergie. Le groupe a donc acquis une participation dans l’entreprise suèdoise KMW Energi AB spécialisée dans la construction de déchiqueteuses et de matériel de production de bois-énergie.

Spécialistes de la cheminée sur mesure, les CHEMINÉES DE LA CHÊNAIE marient esthétique et impératifs techniques. Un modèle équipé d’un récupérateur de chaleur est exposé sur leur stand.

The GOOD WORKERS SHOP have specialised in stonework and sculpture since 1971. One third of their work is to do with building and decorating stone fireplaces, stoves, fountains, tables, bread ovens and barbecues. Each is a unique work of art in harmony with its designed location.

WEIMA manufacture chippers, shredders and briquette presses. They have already sold more then 10000 machines.

TBM a French subsidiary of VECOPLAN Gmbh and Co KG installation makers are showing a slow rotating shredder able to reduce in a single operation, packaging, pallets, paper and cardboard etc… so that they can be used through the chipboard industry or for fuelling a wood boiler. They are also showing their safety systems which will stop the machine in case of accidental feeding of foreign bodies.

WEIMA est un fabricant de broyeurs, déchiqueteurs et de presse à briqueter. Cette société a déjà vendu plus de 10 000 machines.

STOVES, SMOKE DUCTS POÊLES, CHEMINÉES, CONDUITS La société TBM, filiale française du constructeurs d’installations VECOPLAN GmbH & Co KG, exposera un broyeur à rotation lente permettant de réduire en une seule opération les emballages, les palettes, le papier/carton etc… afin de les

ments. A model incorporating a heat recovery system is presented on their stand.

Specialising in made to measure fireplaces, CHEMINÉES DE LA CHÊNAIE combine good looks with technical require-

L’ATELIER DES BONS ŒUVRIERS est spécialisé dans la taille et la sculpture de pierre depuis 1971. Un tiers de son activité concerne la création et la décoration en pierre de cheminées, poêles, fontaines, tables, fours à pains et rôtisserie. Chaque objet est unique, taillé en harmonie avec le lieu pour lequel il est créé.

COGRA 48 manufacture and distribute wood pellets. They also offer the whole HARMAN range of pellet-fired stoves and ready-made fireplaces. These heating appliances are controlled by a microprocessor which provides 24 hour regulation of all combustion parameters. On their stand, COGRA 48 are presenting two new models : the JUNIOR 38+ and the

BOIS / HOLZ ENERGIE < HORS SÉRIE / SPECIAL ISSUE > MARCH / MARS 2000 31


SPECIAL BOIS ÉNERGIE 2000

Future WOOD-ENERGY trade fairs Lons-le-Saunier’s next WOOD ENERGY fair is already planned for 2002, from 47 April. The Jura, where ITEBE was born, is, in fact, remarkably well placed in the very heart of woodheating Europe and ITEBE has no plans to miss this next historic rendez-vous.

ECOFOREST est une société espagnole qui fabrique à la fois des granulés et des briquettes bois ainsi que des poêles et inserts à granulés. Elle est une des premières à avoir intégré un système de chauffage central à ses appareils. ECOFOREST est également le distributeur européen des poêles à granulés ENVIROFIRE.

In 2000, ITEBE will also be present as a sponsor at the annual CUMA fair (cooperatives for the use of agricultural equipment) , at PLEIN CHAMPS, from 1-3 September in Sénac Hautes Pyrénées, where it will organise the whole wood energy and forestry section with a special one-off display " renewable energy sources "

FRANCE TURBO, showing for the second time at the fair, make stoves, fireplaces, metal fireplaces as well as workshop stoves. Some of these models will take logs longer than 50 cm.

Apart from this last fair, which is consciously Spain-orientated, ITEBE will also organise one or two more euro-regional fairs whose venue and timing will be announced in a few weeks’ time.

ADVANCE which combine high performance with good looks. COGRA 48 est une société fabricant et distributeur de granulés de bois. Elle propose également toute la gamme de poêles et inserts à granulés HARMAN. Ces appareils de chauffage sont pilotés par un microprocesseur qui garantit un contrôle permanent de tous les paramètres de combustion. COGRA 48 expose sur son stand les deux nouveaux modèles : le JUNIOR 38+ et l’ADVANCE qui allient performances et esthétique.

ECOFOREST is a Spanish company which produces wood pellets and briquettes, and pellets stoves and inserts. It is the first manufacturer which has integrated a boiler in its stoves. ECOFOREST is also the European distributor of ENVIROFIRE pellet stoves.

La société GODIN, fabricant d’appareils de chauffage et de cuisson en fonte, participe pour la première fois au salon. Etablie dans l’Aisne (France), cette filiale des Cheminées Philippe, perpétue depuis 160 ans une tradition de savoir-faire et de qualité. Aujourd’hui Godin dispose d’une large gamme d’appareils fonctionnant au bois et au bois/charbon: poêles traditionnels, poêles de style nordique, poêles faïence, inserts, foyers et cuisinières. Le 1er février dernier, la société a inauguré le musée Godin. Tous les produits commercialisés sont présentés sur son site internet: www.godin.fr

Gotti are representing JØTUL the world leaders in the manufacture of woodburning stoves and fireplaces. With a modern look, their new range offers the double combustion chamber process which gives more efficient burning of the fuel and less emissions.

La société FRANCE TURBO, présente pour la seconde fois au salon, fabrique des poêles, des cheminées, des cheminées métalliques ainsi que des poêles d’ateliers. Certains de ces modèles acceptent les bûches d’une longueur supérieure à 50 cm.

GODIN, who are manufacturers of cast iron heating and cooking appliances are taking part in the fair for the first time. Based in the Aisne department of France, this subsidiary of Cheminées Philippe have maintained a tradition of expertise and quality for 160 years. Nowadays, Godin have a wide range of appliances fuelled by wood or wood/coal : traditional stoves, nordic style stoves, tiled stoves, ready to fit fireplaces, hearths and cookers. In February last year the company inaugurated the Musée Godin. All their commercially available products are displayed on their web site : www.godin.fr

32 BOIS / HOLZ ENERGIE < HORS SÉRIE / SPECIAL ISSUE > MARCH / MARS 2000

Gotti représente JØTUL, leader mondial des fabricants de poêles et foyers fontes à bois. D’un désign moderne, la nouvelle gamme est équipée du procédé de la double chambre de combustion offrant ainsi une meilleure combustion et des émissions réduites.


SPECIAL BOIS ÉNERGIE 2000

OLSBERG GmbH is offering a range of “PROFIT PLUS" heat exchangers from 7 to 12 kW for tiled stoves or fireplaces with smoke recovery as well as a range of OLSBERG stoves SOLITÄR line of 5 to 6 kW with interior combustion air inlet.

L’entreprise RMB France est un importateur, grossiste et distributeur, qui propose à sa clientèle professionnelle une vaste gamme de poêles et poêles-cheminées scandinaves de grandes marques comme SCAN, ANDERSEN, BASIC, LLANDÖL -CONTURA, SKANTHERM, DSA.

A Finnish company founded in 1979, TULIKIVI is the world leader in the manufacture of soapstone stoves and fireplaces. This type of radiant heating combines good looks, comfort and cosiness.

Le prochain " BOIS ENERGIE Lons le Saunier " est d’ores et déjà prévu en 2002, du 4 au 7 avril. Le Jura, terre natale de l’ITEBE, est en effet remarquablement situé au cœur de l’Europe du chauffage au bois et l’ITEBE ne compte pas renoncer à ce rendez vous historique. En 2000, l’ITEBE sera également présent comme partenaire du salon annuel des CUMA (coopératives d’utilisation de matériel agricole) " PLEIN CHAMPS 2000 ", du 1er au 3 septembre à Sénac dans les Hautes Pyrénées, avec l’organisation de toute la partie bois-énergie et forêt d’un millésime spécial " énergies renouvelables ".

La société OLSBERG GmbH présente une gamme de corps de chauffe " PROFIT PLUS " de 7 et 12 kW pour poêles en faience ou cheminées avec récupérateur de fumées ainsi qu’une gamme de poêles OLSBERG de série SOLITÄR d’une puissance de 5 à 6 kW dont la prise d’air de combustion se trouve à l’extérieur.

POUJOULAT manufacture stainless steel/stainless steel and stainless steel/galvanised smoke ducts for the domestic and industrial market as well as regional styles of chimney pots.

Les prochains salons BOIS ENERGIE

Outre ce dernier salon volontiers tourné vers l’Espagne, l’ITEBE organisera également en 2001 un ou deux autres salons eurorégionaux dont les lieux et dates seront connus dans quelques semaines.

Société finlandaise créée en 1979, TULIKIVI est le leader mondial des poêles cheminées en stéatite (pierre ollaire). Ce mode de chauffage par rayonnement allie esthétique, confort et convivialité.

WANDERS who manufacture Scandinavian type stove / fireplaces are showing the WANDECO2000 part stove, part fireplace, as well as a new model which is part stove, part cooker comprising an oven and hot plate. All models are fitted with new combustion controls. La société POUJOULAT fabrique des conduits de fumées (Inox/Inox et Inox/Galva) domestiques et industriels ainsi que des sorties de toit régionales.

RMB France are importers, wholesalers and distributors offering their business clientele a huge range of well known Scandinavian stoves and stove/fireplaces such as SCAN, ANDERSEN, BASIC, LLANDÖL -CONTURA, SCANTHERM, DSA.

La société WANDERS, fabricant de poêles cheminées de type scandinave, présente sur son stand le WANDECO 2000 entre la cheminée et le poêle, ainsi qu’un nouveau modèle entre le poêle et la cuisinière comportant un four, un chauffe plat ou une plaque chauffante. Tous les modèles sont équipés de nouveaux systèmes de régulation. (voir ci-contre) 5

BOIS / HOLZ ENERGIE < HORS SÉRIE / SPECIAL ISSUE > MARCH / MARS 2000 33


Finland / Finlande

TECHNOLOGY / TECHNOLOGIE

A Finnish Giant The world’s largest biomass-fired CFB boiler is being build in Finland Terttu Tuominen, Kværner Pulping Oy

Une géante finlandaise

La plus grande chaudière biomasse du monde en construction en Finlande The world’s largest biomass-fired cirE culating fluidized bed (CFB) boiler is being build at the new Alholmens Kraft power plant at Pietarsaari on the west coast of Finland. Its huge size can be illustrated with the fact that it gobbles up 9 truckloads (100 m3 each) of solid biofuel an hour!

value of the whole power plant investment is about 200 million USD.

peat and wood residues. It can also burn coal as a back-up fuel.

The boiler will be commissioned in autumn of 2001 and its capacity will be 550 MWth, of which 240 MW is electricity. The characteristics of the steam flow are written in the table below.

The CFB boiler with auxiliary equipment and the building will be delivered by Kvaerner Pulping Oy, based in Tampere, Finland. 5

The Alholmens Kraft power plant is a combined plant for producing heat and power. It will supply process steam for the nearby pulp and paper mill and for district heating in the city of Pietarsaari. It will produce electricity for its six power company owners located in Finland and in Sweden. The

CFB boilers have commonly been used in coal firing. In recent years, however, there has also been a lot of interest in using CFB boilers in solid biofuels or mixed coal/biofuel combustion. The Alholmens Kraft CFB boiler is a multifuel boiler whose main fuels include bark,

F laire biomasse au monde est actuelle-

Primary Primaire Reheater Réchauffeur

Flow rate (kg/s) Pressure (bar) Temperature (°C) Pression (bar) débit (kg/s) 194 179

545 545

TIMBERJACK

Circuit

165 40

Such a power needs the implementation of new technologies and methods for the wood supply. Une telle puissance nécessite la mise en place de nouvelles méthodes et technologies d’approvisionnement.

Le plus grand foyer à lit fluidisé circu-

ment en construction à la nouvelle centrale électrique Alholmens Kraft située à Pietarsaari sur la côte ouest finlandaise. Afin d’illustrer la puissance énorme que cela représente, il faut savoir que l’installation avalera le chargement de 9 semi-remorques (100 m3 chacun) de bio-combustible solide à l’heure ! Alholmens Kraft est une centrale de cogénération. Elle fournira la vapeur nécessaire aux process de l’industrie de la pâte à papier voisine et l’eau chaude au réseau de chaleur de la ville de Pietarsaari. Elle génèrera l’électricité pour les six producteurs d’électricité finlandais et suédois propriétaires de la centrale. Le coût total de l’investissement s’élève à environ 200 millions de dollars US. La chaudière, qui sera mise en route à l’automne 2001, fournira une puissance de 550 MWth dont on obtiendra une puissance électrique de 240 MW. Les caractéristiques des circuits vapeurs se trouvent dans le tableau ci-contre. Jusqu’à présent les chaudières à lit circulaire fluidisé servaient essentiellement dans les centrales à charbon. Cependant, depuis quelques années, on s’est beaucoup intéressé à la co-combustion du charbon avec des bio-combustibles. Dans la centrale Alholmens Kraft, la chaudière multi-combustible peut brûler aussi bien des écorces, que de la tourbe ou des déchets de bois, et peut également consommer du charbon en cas de rupture de stock. La chaudière et l’ensemble de l’installation seront livrés au maître d’ouvrage, Kvaerner Pulping Oy (Tampere, Finlande). 5

34 BOIS / HOLZ ENERGIE < HORS SÉRIE / SPECIAL ISSUE > MARCH / MARS 2000


TECHNOLOGY / TECHNOLOGIE

Cycle Organique de Rankine

BERTIN, CH-1603 GRANDVAUX

La technologie italienne ouvre les portes de la petite cogénération bois

Rankine Organic Cycle A new future for small scale wood cogeneration Virginia Bombelli, Koba / Mario Gaia, Turboden

E

A market for small CHP plants in southern Europe

The use of biomass, in particular of wood, to provide heat for space heating and for several industrial processes, is well established and fast growing in a number of Northern and Central Europe countries. Namely Denmark, Sweden, Finland, Germany and Austria are among these countries. The combined production of heat and electric energy (CHP) is a way to better exploit the energy potential of biomass, as it associates the production of a valuable kind of energy (electricity) with the high energy usage of thermal plants. Up to now biomass fired CHP plants have been made up mostly utilizing steam turbines. Steam systems must have a relatively large power per unit in order to be efficient and economically viable. Really, at a power level below 1 MW, the cost of the turbine, the complexity of the cycle, the cost of feed water treatment and the maintenance and operation requirements discourage from electricity production. In Southern Countries the laying of an extended town heating system is seldom feasible, due to short heating period. On the contrary, it is often possible to put together the heat requirements of a few buildings, or wood driers, or other relatively small heat consumers requiring small investment for piping and connections. Many such cogeneration systems can be implemented, having an installed electric

power well below one thousand kW electric. In order to implement a successful biomass powered system, the following points must be fulfilled : • A reliable biomass source must be available, matching the primary energy requirement for electricity and heat production. • A long lived and reliable energy conversion system must be utilised, ensuring high efficiency. High electric to heat ratio is a good point, however, particularly if the cost of biomass is significant, what really matters is the efficiency of both the heat and electricity production. • The requirements in terms of personnel must be low, and the system must run completely unattended during the night and the vacation days.

A GIS managed biomass supply A careful identification of the available biomass and of the amount which can be produced is the basis for the first point reported. A powerful tool to this effect has been developed in the frame of Altener Project [1], that is the GIS (Geographical Information System) and the BEI (Biomass Energy Index). The Geographical Information System can be used and adapted for the assessment of the biomass chain potential in the territory. The results of the application of GIS are :

- The subdivision of the considered area in homogeneous sectors - The map restitution (for each sector and for the overall area) in order to appraise the present and potential land use for biomass production (geological map, pedological map, viability map, biomass use map). The Biomass Energy Index (BEI) (TOE/yr) is : BEI = P x CP x S x K P = Productivity (t/ha/yr), CP = Low heat Value (TOE/t), S = Area (ha), K : Correction factor applied to each local condition. The local biomass potential can be calculated in ton/(ha/year) (dry matter basis) and in TOE/yr (BEI), integrating GIS elaboration with the biomass characterisation and potential in each area. Applying these tools it is possible to have the map restitution of the considered area in TOE introducing and calculating all the possible sources of biomass in accordance to different land use and by products exploitations : available biomass resources consist in fact of heterogeneous woody raw materials to be transformed in homogeneous and clean fuel in the pre-processing stage. The available biomass fuels (fig.1) can come from :

BOIS / HOLZ ENERGIE < HORS SÉRIE / SPECIAL ISSUE > MARCH / MARS 2000 35


TECHNOLOGY / TECHNOLOGIE - the management of the forestry : wood residues and plantation (thinning wood, wood residues from cutting, short rotation forestry, energy crops) ; - the management of the industrial byproducts (e.g. sawmill by-products) ; - the diversification of farming activities (e.g. energy crops, arable crops residues). (Fig. 1) The integration of energy crops with wood based main fuels extends the local selection for fuel options. It secures the availability of fuel resources, it allows the optimisation between different fuel types regarding the suitability and the emissions in the combustion stage, the transportation costs and finally the overall costs of the fuel energy. A combination of agrobiomass fuels and wood fuels for electricity and heat production was foreseen e.g. in a Thermie project by Koba with VTT Energi of Finland, via a multifuel combustor [2].

Electric power generation : gasification or combustion Basically, there are two ways to produce electric power from biomass in the power range up to one or two MW electric, that is combustion and gasification. In the gasification process the biomass is partially oxidized by air or by air additioned with steam. The flow of air must be kept lower than the stoichiometric value so that a combustible gas is produced. The gas is composed mainly of carbon monoxide, hydrogen and nitrogen, together with tar, flying ashes and other substances resulting from the pyrolysis of biomass. The produced gas has to be cooled, filtered and treated with chemicals in order to be burned in a spark ignition engine driving an electric generator.

Really, biomass itself is quite variable in composition, size, moisture level, ash content, density, amount of fine dust, stickiness etc. The production of gas is efficient only if the feed material is dried and selected and if the conduction and the maintenance of the gasifier are very careful. Moreover, in most gasifiers the ashes are not fully oxidized and a fraction of the available heat value is lost as carbon, and, sometimes, as tar in the ashes. In spite of these problems, gasification is an interesting process and has been used for more than a century in industrial environment and for wood powered vehicles (Fig. 2).

Small scale Rankine cogenerators An innovative process has been developed in order to allow to produce electricity in small power-per-unit turbines, associated with biomass combustion systems. The process is based on an Organic Rankine Cycle (ORC) turbogenerator, and it involves the steps reported in Fig. 3. a. Biomass is burned in a boiler to heat thermal oil at about 300 °C. b. The thermal oil is fed to an Organic Rankine Cycle turbogenerator (indicated in Fig. 3 as HER, High Efficiency Rankine, a brand name of the maker, Turboden of Brescia, Italy). The HER turbogenerator receives the thermal power from the hot oil, it produces electricity and heats up a flow of hot water to some 80 or 90 °C. c. The hot water is used for heating purposes, e.g. for space heating or for wood drying; alternatively it can be used to pro-

duce cool water in an absorption chiller. In case no heat is needed, hot water from the turbogenerator is cooled in an air cooler.

The rationale for this process can be summarised as follows : - Biomass is burned in a combustor made according to the well established techniques in use also for hot water boilers. These combustors with their set of accessories (filters, controls, automatic ash disposal and biomass feed mechanism etc.) are nowadays safe, reliable, clean and efficient. Many makers of these boilers exist all around Europe. - Hot thermal oil is used as heat transfer medium, giving a number of advantages, including low pressure in boiler, large inertia and insensitivity to load changes, simple and safe control and operation. Moreover, the adopted temperature (about 300 °C) for the hot side ensures a very long life of the oil. - An Organic Rankine Cycle turbogenerator is used to convert the available heat to electricity. Thanks to the ORC, that is thanks to the use of a properly formulated working fluid and to the optimization of the machine design, both high efficiency and high reliability are obtained. The turbine has a large rotor (up to one meter of diameter), has low peripheral speed, and it is directly coupled (without any gear) to the electric generator. All the elements which constitute the machine are preassembled in factory on a single skid, so that the on-site installation is extremely simplified. Unlike steam, the adopted organic fluid is non corroding and non eroding for the valve seats, for the tubing, for the turbine blading, thus a very long operational life for the machine is ensured. A cogeneration plant based on the HER concept has already been installed in spring 1998 in Switzerland, for the Swiss Government (300 kW electric in Bière, Canton Vaud). Details on the concept are given in [4]. Thanks to the innovation and careful design, this installation was awarded the Solar 99 Prize for Europe. A second plant has been completed in September 1999 in Austria (400 kW electric, Admont) for a private enterprise. For the latter, a financial support from the European Union has been awarded (Thermie Projects). Both machines have met the goals in terms of performance and are expected to be very reliable and easy to maintain.

Figure 1 – Energetical Biomass Chain / Figure 1 : Chaîne énergétique de la biomasse 36 BOIS / HOLZ ENERGIE < HORS SÉRIE / SPECIAL ISSUE > MARCH / MARS 2000

The turbogenerator section can be completely assembled before shipment. The assemblies ready for shipment are reported in Fig. 4.


TECHNOLOGY / TECHNOLOGIE

Figure 2 - A traditional gasifier, dating back to 1906 [3] / Figure 2 : Gazéificateur traditionnel datant de 1906

Electric performance at lower cooling temperature During the summer period (i.e. when the thermal power requirement is low) it can be convenient to burn biomass to produce electric energy and dissipate the thermal power discharged by the condenser using an additional water to air cooler. Of course, such summer operation would take advantage of a lower biomass price combined with a high electric energy valorization. In any case, the electric performance can be increased, with respect to the nominal one referring to a production of hot water at a design temperature, by decreasing the water temperature. The diagram of fig. 5 shows the expected performance of an HER 400 turbogenerator, supposing the temperature of the cooling water is lowered starting from the design conditions (water outlet temperature equal to 80 °C).

[3] Laurenti Ing. Fosco, « I motori ad esplosione a gas luce e gas povero », Hoepli, 1906. [4] Turboden srl, Brescia, Italy. Website http://www.turboden.com.

F

Le marché de la petite cogénération en Europe du Sud

La consommation de la biomasse, et en particulier du bois-énergie, pour produire de la chaleur afin de chauffer des locaux et de fournir l’énergie aux différents process industriels, est devenue monnaie courante et se développe rapidement dans de nombreux pays d’Europe centrale et du nord. Parmi ces pays, on compte le Danemark, la Suède, la Finlande, l’Allemagne et l’Autriche. La production simultanée de chaleur et d’électricité (cogénération) est l’un

des moyens permettant de mieux exploiter le potentiel énergétique de la biomasse. Jusqu’à présent les centrales de cogénération étaient généralement construites sur la base de la technologie des turbines à vapeur. Ces systèmes à vapeur doivent être installés dans des unités de puissance importante pour être rentables. En effet, pour des puissances inférieures au mégawatt, la complexité du circuit vapeur, les coûts de la turbine, du traitement de l’eau, d’exploitation et de maintenance découragent la production d’électricité. D’autre part, en raison de la trop courte saison de chauffe dans les pays d’Europe du sud, l’investissement dans des réseaux de chaleur municipaux n’est pas rentable. Par contre il est souvent possible de réunir les besoins de chaleur de quelques bâtiments, d’industriels séchant le bois, ou de quelques grands consommateurs de chaleur : la taille réduite du réseau de chaleur diminue alors fortement l’investissement. On peut ainsi implémenter de nombreuses installations de cogénération d’une puissance très inférieure au mégawatt. Afin de mieux garantir la réussite d’une petite centrale biomasse de cogénération,les conditions suivantes doivent être remplies : • La garantie d’un approvisionnement en biomasse suffisant, de qualité, en adéquation avec les besoins en chaleur et en électricité. • L’usage d’un système très fiable de conversion énergétique à haut rendement. Le ratio de production d’électricité/chaleur est important, cependant si le coût de la biomasse est un facteur primordial, c’est le

Final remarks The solution reported here, that is the adoption of relatively small cogeneration plants based on Rankine turbogenerators (power per unit below 1 MW electric), downstream of a careful biomass availability assessment is a promising way to implement the production of renewable energy in Southern Europe. Evidently the economic viability will depend largely on local condition and on the price paid for electric energy. 5 REFERENCES [1] Altener Project DGXVII /4/ 1030/A1/11/96/IT Development Plan for the Utilization of Renewable Energy Sources in Sardinia. [2] Thermie Project BM/98/IT/FN.

Biomass ressources / Ressources en biomasse Forestry Exploitation forestière

Industry Industrie de transformat. du bois

Farms Agriculture

Processing stage

End users Consommateur

Préparation du combustible

Short rotation forestry Taillis à courte rotation

District heating Réseau de chaleur

Forestry residues Rémanents forest By-products Produits dérivés et déchets Agricultural residues Déchets

Storage

Pre-processing stage

Power plant

Stockage

Préparation du combustible

Centrale thermique

Electricity Électricité District cooling Réseau de froid

Energy crops récoltés énergétiques

Fig. 3 - Schematic of a CHP generator, based on the Organic Rankine Cycle concept. Figure 3 : Principe de fonctionnement d’un système de cogénération basé sur le cycle organique de Rankine. BOIS / HOLZ ENERGIE < HORS SÉRIE / SPECIAL ISSUE > MARCH / MARS 2000 37


TECHNOLOGY / TECHNOLOGIE S : aire (ha) K : facteur de correction dépendant des conditions locales

Fig. 4 - A 300 kW electric HER turbogenerator ready for shipment to the Swiss Army caserne of Bière, Switzerland, and (below) 400 kW electric unit for the Benedektinerstift Admont, Austria. Figure 4 Ci-dessous en haut le turbogénérateur HER d’une puissance de 300 kW électriques juste avant son transport à la caserne militaire Suisse de Bière. Ci-dessous, en bas, l’unité de 400 kW électriques dans l’installation de Benedektinerstift Admont en Autriche.

TURBODEN

Le potentiel local en biomasse peut-être calculé en tonnes par hectare et par an (biomasse sèche) ou en tonnes équivalent pétrole par an en intégrant dans le SIG les caractéristiques physiques et chimiques de la biomasse et le potentiel de chaque unité d’aire. Grâce à ces outils, qui prennent en compte et calculent toutes les sources possibles en fonction des différents usages de la terre et de ses produits dérivés, il est possible d’obtenir une carte des concentrations en TEP de la région considérée. En réalité la ressource en biomasse disponible consiste en des matériaux ligneux hétérogènes qui doivent, en premier lieu, être transformés en combustibles propres et homogènes.

TURBODEN

Les bio-combustibles disponibles proviennent de : - l’exploitation forestière (bois d’éclaircie, rémanents forestiers, taillis à courte rotation, etc.) ; - la gestion des sous-produits de l’industrie du bois (sciure, copeaux et plaquettes des scieries et menuiseries) ; - la diversification des activités des exploitants agricoles (bio-carburants, déchets et résidus de récoltes). Cf. figure 1

rendement global de l’installation qui est décisif. • Les besoins en personnel de maintenance et d’exploitation doivent être très faibles et le système doit pouvoir fonctionner de façon autonome la nuit et les week-ends.

Une gestion de l’approvisionnement en biomasse par système d’information géographique L’évaluation qualitative et quantitative du potentiel en biomasse est la base permettant de valider la première condition mentionnée ci-dessus. A cet effet, un puissant outil a été développé dans le cadre d’un projet du programme ALTENER : un système d’information géographique (SIG) basé sur l’index énergétique de la biomasse (BEI).

Le SIG permet d’étudier précisément le potentiel de la chaîne énergétique de la biomasse sur le territoire. Cette application de la cartographie numérique permet : - d’obtenir une subdivision de la région en secteurs homogènes - une restitution cartographique (pour chaque secteur et pour la région considérée) afin d’estimer l’état actuel et le potentiel de la production de biomasse (carte géologique, carte pédologique, carte de la consommation de biomasse, carte des potentiels…) L’index énergétique de la biomasse (BEI) a été défini comme suit : BEI = P x PCI x S x K Où : BEI est exprimé en (TEP/an) P : productivité (t/ha/an) PCI : pouvoir calorifique inférieur (TEP/t)

38 BOIS / HOLZ ENERGIE < HORS SÉRIE / SPECIAL ISSUE > MARCH / MARS 2000

L’intégration des cultures énergétiques aux combustibles bois élargit la gamme des combustibles locaux. Elle garantit l’approvisionnement et permet d’optimiser les niveaux d’émissions, les coûts de transports ainsi que le coût global de l’énergie en choisissant dans chaque situation le type de combustible (ou mélange) le plus adapté. L’usage combiné de biomasse d’origine agricole et de combustible bois pour la cogénération a été étudié dans un foyer de cocombustion au cours du programme Thermie mené par KOBA (Italie) et VTT Energy (Finlande).

Production d’électricité : gazéification ou combustion Deux technologies permettent la production d’électricité à partir de biomasse dans des gammes de puissance allant jusqu’à 2 MW : la combustion et la gazéification. Dans le process de gazéification, la biomasse est partiellement oxydée par de l’air ou un mélange d’air et de vapeur d’eau. Afin de produire un gaz de bonne qualité, il est important que la proportion d’air soit inférieure aux conditions stœchiométriques. Le gaz est principalement constitué de monoxyde de carbone, d’hydrogène et de nitrogène mélangés à des goudrons et des


TECHNOLOGY / TECHNOLOGIE cendres volantes issus de la pyrolise de la biomasse. Le gaz produit doit être refroidit, filtré et traité chimiquement avant de pouvoir alimenter un moteur à explosion couplé à un alternateur. En réalité, les caractéristiques de la biomasse sont très variables du point de vue de sa composition, son humidité, son taux de cendre, sa densité, sa granulométrie, etc. La production de gaz ne peut-être efficace que si le combustible est sec et sélectionné et que la maintenance du gazéificateur est assurée sérieusement. De plus, dans la plupart des gazéificateurs, l’oxydation de la biomasse n’est pas complète et une partie du pouvoir calorifique s’échappe dans les cendres volantes et les goudrons. Malgré ces problèmes, la gazéification reste un processus intéressant qui est utilisé dans l’industrie depuis plus d’un siècle et qui a été mis en œuvre dans les véhicules à bois (Cf. figure 2).

Les cogénérateurs Rankine de petite puissance Une technique innovante a été développée afin de permettre la production d’électricité dans des turbines de petite puissance unitaire en association avec des systèmes de combustion de biomasse. Le processus, basé sur le turbogénérateur à " Cycle Organique de Rankine " (ORC), est décrit dans la figure 3. a. La biomasse est brûlée dans une chaudière qui élève la température de l’huile thermique à 300 °C. b. Le turbogénérateur ORC (de dénomination commerciale " High Efficiency Rankine " - HER - du fabricant Turboden, Brescia, Italy) est alimenté avec l’huile thermique. Il produit alors de l’électricité et génère de la chaleur sous la forme d’eau chaude d’une température de sortie variant entre 80 °C et 90 °C. c. L’eau chaude est utilisée dans des installations de chauffage ou pour le séchage du bois. Cette énergie peut également servir à la production de froid (air conditionné) grâce à un système à absorption. Dans les cas où la chaleur n’a pas de débouché, celle-ci est dissipée à travers des aérothermes. On peut résumer cette production énergétique de la façon suivante : - La biomasse est brûlée dans un foyer identique à celui d’une chaudière à eau chaude moderne. Ces foyers sont aujourd’hui très bien conçus et bien équipés (filtres, systèmes de mesure, régulation électronique, alimentation en combustible et décendrage automatisés, etc.) et garantissent une parfaite sécurité, un haut rendement et d’excellents niveaux d’émissions. Il existe de

Fig. 5 - Thermal and electric power versus hot water temperature out of the ORC. Figure 5 Puissance thermique et électrique en fonction de la température de l’eau en sortie d’unité.

nombreux fabricants de telles chaudières en Europe. - L’huile thermique est le fluide caloporteur. Elle offre de nombreux avantages : pression peu élevée dans la chaudière, inertie importante, insensibilité aux variations de charge, fonctionnement et contrôle simples et sans danger. De plus, la température de 300 °C permet à l’huile d’avoir une très longue durée de vie. - Un turbogénérateur à " Cycle Organique de Rankine " est utilisé pour convertir la chaleur produite en électricité. Grâce à l’ORC, qui doit son succès à la qualité de l’huile élaborée et à l’optimisation du concept de la machine, on obtient à la fois un excellent rendement et une très haute fiabilité. La turbine, munie d’un grand rotor (près d’un mètre de diamètre) tourne à faible vitesse et est couplée directement (sans aucun mécanisme de réduction) à l’alternateur. L’ensemble des éléments est pré-assemblé à l’usine sur un module monté sur patins, ce qui simplifie à l’extrême l’installation sur le site. Contrairement à la vapeur d’eau, l’huile n’est pas corrosive et n’érode pas le siège des soupapes de la turbine, lui assurant ainsi une très longue durée de vie. Une unité de cogénération de 300 kW électrique basée sur le principe HER a déjà été installée au printemps 1998 à la caserne militaire de Bière dans le canton de Vaud en Suisse (fig. 4). La qualité et l’aspect innovant de cette installation lui ont valu le prix Solaire 99 en Europe. Une deuxième installation de 400 kW a été mise en route en septembre 1999 à Admont en Autriche pour répondre aux besoins d’une entreprise privée. Celle-ci a reçu le soutien financier de l’union européenne dans le cadre du programme Thermie. Les deux systèmes ont atteint leurs objectifs

en particulier en matière de rendement et assurent une grande fiabilité ainsi qu’une maintenance facile. (Cf. figure 4)

Les performances électriques Durant l’été (quand les besoins de chaleur sont faibles), il peut être intéressant de brûler la biomasse dans le seul but de produire de l’électricité en dissipant la chaleur via des aérothermes à condensation. Une telle solution en saison estivale peut s’avèrer intéressante en raison du faible prix du combustible combiné au rendement élevé du système. En tout cas, il est possible d’augmenter le rendement de l’installation en diminuant la température de l’eau en sortie de l’unité. Le diagramme de la figure 5 montre la puissance disponible en sortie du turbogénérateur HER 400 si l’on abaisse la température de l’eau en sortie d’unité en dessous de la valeur initialement prévue (80 °C pour 400 kW électrique). (Cf. figure 5) REMARQUES FINALES L’utilisation d’unités de cogénération de petite puissance basées sur le principe des turbogénérateurs Rankine (puissance inférieure à 1 MW) en aval d’une chaîne biomasse bien conçue, solution décrite ici, est un moyen prometteur pour la mise en place de production d’énergie renouvelable dans les pays d’Europe du sud. La rentabilité du projet dépendra bien évidemment de la situation locale et du prix de l’énergie électrique. 5

BOIS / HOLZ ENERGIE < HORS SÉRIE / SPECIAL ISSUE > MARCH / MARS 2000 39


Constructeur de silos métalliques, de systèmes d’aspiration et de dépoussiérage

Installations de broyage de bois et de chauffage automatique clés en main

ARTMETAL

ARTMETAL PRODUKTIE

Meirbosstraat B-9260 Wichelen (Belgique) Tél. +32 (0)52 43 21 50 Fax. +32 (0)52 42 57 84


TECHNOLOGY / TECHNOLOGIE The idea of a buried network of preinsulated tubing includes the difficult choice of the material to be used. To achieve the right choice, both technical and economic considerations must be carefully evaluated with respect particularly to the working environment of the systems. This choice is basically dependent on catalogues, brochures and price lists published by the manufacturers of preinsulated tubing. Only a well-informed consulting engineer can see immediately that some documents cannot be compared with each other and this does not make the final choice any easier! La conception d‘un réseau enterré de tuyauteries préisolées inclut le difficile choix du produit à prescrire. Pour y parvenir, les arguments techniques et commerciaux doivent être correctement comparés, notamment en fonction des conditions de service des réseaux. Les catalogues, brochures et listes de prix édités par les fabricants de tuyauteries préisolées, constituent la base de ces comparatifs. Seul un ingénieur conseil averti peut immédiatement déceler que certains documents ne peuvent être comparés entre eux, ce qui ne facilite pas la décision!

District heating, an Objective Choice Réseaux de chaleur, un choix objectif Hans Dresler

Heat loss q [W/m] for a UNO tube Pertes de chaleur q [W/m] pour un tube UNO

One has to consider the price of the product, the installaE tion cost as well as the technical characteristics of the installation with their impact on future running costs. While it is easy to look at price lists and work out the installation cost, the technical data derived from the manufacturers’ documents are often published in such a way as to render useful comparative evaluation impossible. For example, the extracts from two catalogues cited below in a table from BRUGG (CALPEX) (table 1) and a chart from FLEXALEN (table 2), who specialise in long distance distribution networks. Whereas CALPEX talks about total heat loss from the tube (on flow and return), FLEXALEN charts give the heat loss per buried tube per run, treating flow and return as separate problems. This is logical, as the two tubes are never at the same temperature. As the presentation and the data are different, it is useful to bring the two together as in the table 3. As the basic data are so different one can have an idea of the difficulties encountered in making a comparative evaluation which is still the principal tool for making a decision. In order to give to the decision makers (consulting engineers, users) an easy way of evaluating heat loss in different systems of preinsulated tubing, we will set up a common database able

Average working temperature TB(°C) Type Température moyenne de service TB(°C) CALPEX UNO 40°C 50°C 60°C 70°C 80°C 90°C 25/92 PLUS 4,4 5,9 7,4 8,8 10,3 11,8 32/76 6,2 8,3 10,4 12,5 14,6 16,6 32/111 PLUS 4,5 6,0 7,6 9,1 10,6 12,1 40/91 6,7 9,0 11,2 13,4 15,7 17,9 40/126 PLUS 4,9 6,5 8,2 9,8 11,4 13,0 50/111 6,8 9,1 11,4 13,7 16,0 18,2 50/126 PLUS 5,9 7,9 9,9 11,9 13,9 15,8 63/126 7,7 10,3 12,9 15,4 18,0 20,6 63/142 PLUS 6,8 9,0 11,3 13,6 15,8 18,1 75/142 8,4 11,2 14,1 16,9 19,7 22,5 75/162 PLUS 7,1 9,4 11,8 14,2 16,5 18,9 90/162 9,0 12,0 15,0 17,9 20,9 23,9 110/162 12,8 17,1 21,4 25,7 30,0 34,2 Methode of laying UNO tube / Mode de pose du tube UNO : 2 burried tubes Depth of tubing / Hauteur de couverture : 60 cm Ground temperature / Température du terrain : 10°C Soil conductivity / Conductibilité du sol : 1.2 W/mK PUR foam conductivity / Conductibilité de la mousse PUR: 0.032 W/mK PEX tube conductivity / Conductibilité du tube en PEX : 0.38 W/mK PE tube conductivity / Conductibilité du tube en PE : 0.43 W/mK

Table 1 / Tableau 1 BOIS / HOLZ ENERGIE < HORS SÉRIE / SPECIAL ISSUE > MARCH / MARS 2000 41


TECHNOLOGY / TECHNOLOGIE to produce a valid comparison. The following theories and data will be used in our calculations : Heat loss is calculated using a chart software which applies the resistance constants of Mr. DI Ziegler of the Munich University Thermal Insulation Research Institute as well as the formulae derived from the work. Mr DI Ziegler puts forward his calculations both for traditional solutions with underground preinsulated tubing, but also for solutions such as FLEXALEN whose technology depends on individual insulating segments either for single or double runs of tubing. To see in more detail what happens inside a trench we shall use the following formula.

mE = Soil thermal conductivity U = H + 0,07 λE

λE = Soil thermal conductivity in 1 W/mK H = Depth measured to centre of pipe D = Tube outer diameter a = Total distance between the two tube casing extremities

Table 2 / Tableau 2

1. In depth examination of the preinsulated tube layout. 2. Flow temperature 90 °C 3. Return temperature 70 °C 4. Soil temperature 0 °C 5. Depth of pipe 1000 mm 6. Thermal conductivity of soil 1 W/mK 7. Thermal conductivity (λ) of PUR flexible foam 0.037 W/mK (CALPEX) (2) 8. Thermal conductivity (λ) of PUR rigid foam 0.033 W/mK (FLEXALEN) (3) 9. The thermal conductivity values (λ) of the outer casing and of the inside tube are those given by the manufacturers. (4) (2) and (3) The optimal values often published in catalogues (CALPEX 0,032 W/mK) are those measured immediately after manufacture. After a few days, they decrease to those used above because of the diffusion of gases in the cells. After that, the values remain constant. (SOURCE : The problem of diffusion in synthetic materials, by EUIROHEAT and POWER- Fernwärme International 7/11988 by Erik Geiss and Michael Kraaz Hannover) (4) 0,22 W/mK for PB (FLEXALEN), 0,38 W/mK for PEX (CALPEX)

The data recalculated in this way for the two systems of preinsulated tubing can thus be correctly compared (see table 3) (flow, return, soil temperature, depth of tubing, thermal conductivity λ of the soil). The basic data are fed into the chart which makes it possible to make calculations for different tubes (on flow and then on return), and then to make comparisons between each system. The column marked " calculated" represents the actual calculated value, the column marked " catalogue " refers to the values quoted in the manufacturers technical literature. In view of the considerable differences discovered, it seems extremely important to compare that which is comparable. With the exception of the considerable differences seen with twin tubing (which cannot be explained by the corrections alone) the system giving the best results must be considered to be the one with the best insulation. To make the best selection, these calculation formulae are available to anyone interested. The parameters can be very wide which makes it possible to compare all types of materials and systems available on the market. Those doubts arising from unreliable heat-loss comparisons are now history. Moreover, this accurate calculation of heat loss per linear meter now makes it possible to have a better overall view of the total losses involved in long distance networks which is a considerable advantage in evaluating the feasibility of the project. Thanks to this method, the uncertainty surrounding a decision will gradually disappear. 5

Thermal data data // caractéristiques caractéristiques thermiques thermiques Thermal Fluid temperature / température du fluide Ground temperature / température du sol Tube depth / profondeur de pose Thermal conductivity / conductivité thermique The thermal conductivity of the soil varies according to moisture content from : La conductivité thermique du sol est variable selon la teneur en humidité de : 42 BOIS / HOLZ ENERGIE < HORS SÉRIE / SPECIAL ISSUE > MARCH / MARS 2000

90 °C 10 °C 1m 0.8 W/mK 0.3 to 3.0 W/mK


TECHNOLOGY / TECHNOLOGIE Le prix du produit, les coûts

F d‘installation et les caractéristiques techniques de fonctionnement de l‘installation avec leurs conséquences futures sur les coûts d‘exploitation, doivent être pris en considération. Alors que les tarifs sont aisés à consulter, que les coûts d‘installation sont faciles à estimer, les données techniques tirées des documents des fabricants sont souvent publiées de manière à ce que la comparaison soit impossible. A titre d‘exemple, ci-après les extraits de deux catalogues : un tableau de BRUGG (CALPEX) (tableau 1) et un abaque de FLEXALEN (tableau 2), spécialiste du réseau de distribution à distance.

Parameters / Paramètres Laying method Mode de pose Trench depth Profondeur de la fouille Soil temperature Température du sol Soil conductivity Conductibilité du sol PUR foam conductivity Conductibilité de la mousse PUR Central pipe conductivity Conductibilité du tube médian Conductivity of protective PE sleeve Conductibilité de la gaine de protection mécanique en PE

FLEXALEN CALPEX Single tube on sand Twin tube in trench Monotube sur lit de sable Bitube en tranchée 1000 mm

600 mm

10°C

10°C

0.8 W/mK

1.2 W/mK

No data / Pas de données 0.032 W/mK 0.22 W/mK 1

0.38 W/mK 1

0.43 W/mK

0.43 W/mK

1

The variations in central tube conductivity can be explained by the different materials used in the tube manufacture (PB for FLEXALEN and PEX for CALPEX) Les différences de conductibilité du tube médian trouvent leur explication

Alors que CALPEX parle de perte dans la différence des matériaux utilisés pour la fabrication des tubes de chaleur totale du tube (sur l‘aller (PB pour FLEXALEN et PEX pour CALPEX). et le retour), les abaques Table 3 / Tableau 3 FLEXALEN donnent la perte de chaleur du tube enterré par ligne, Afin de donner aux décideurs (ingénieurs conseils, exploitants) une en dissociant l‘aller et le retour, ce qui est logique, puisqu‘elles n‘ont méthode facile pour évaluer les pertes de chaleur sur différents sysjamais la même température. La présentation et les données de tèmes de tubes préisolés, nous établirons (en prenant pour exemple base étant différentes, une synthèse sous forme de tableau 3 est utile. les deux systèmes de tubes déjà comparés) une base de données commune susceptible d‘amener un comparatif valable. Les données de base étant si différentes, on peut préjuger des difficultés de comparaison à l‘occasion d‘une étude qui, aujourd’hui, Le calcul de ces pertes de chaleur est réalisé avec le concours d’un reste le principal outil d‘aide à la décision. tableur, qui appliquera les constantes de résistance

BOIS / HOLZ ENERGIE < HORS SÉRIE / SPECIAL ISSUE > MARCH / MARS 2000 43


TECHNOLOGY / TECHNOLOGIE Installations of Twin pipes in trenches Systèmes lignes doubles posés en tranchée FLEXALEN FVR160 A 2/25 FVR160 A 2/32 FVR200 A 2/40 FVR200 A 2/50

calculated /calculé

17.8 W/m 17.9 W/m 23.8 W/m 24.0 W/m

Catalogue 17.5 W/m 17.5 W/m 22.3 W/m 22.3 W/m

CALPEX 25+25/111 32+32/111 40+40/126 50+50/162

calculated /calculé

20.8 W/m 26.3 W/m 29.2 W/m 27.8 W/m

Catalogue 14.8 W/m 19.7 W/m 22.3 W/m 20.8 W/m

Installations of single pipes in trenches Systèmes lignes simples posés en tranchée FLEXALEN FVR160 A 63 FVR200 A 75 FVR200 A 90

calculated /calculé

32.2 W/m 41.2 W/m 41.7 W/m

Catalogue 35.0 W/m 44.0 W/m 44.0 W/m

CALPEX 63/126 75/142 90/162

calculated /calculé

35.8 W/m 38.4 W/m 41.3 W/m

Catalogue 36.0 W/m 39.4 W/m 41.8 W/m

The column marked " calculated" represents the actual calculated value, the column marked " catalogue " refers to the values quoted in the manufacturers technical literature. La colonne “calculé“ correspond à la valeur réelle calculée, la colonne “catalogue“ reprend les valeursannoncées dans les brochures techniques des constructeurs.

de Mr. DI ZIEGLER de l‘institut de iecherche sur l‘isolation thermique à Munich, ainsi que les formules dérivées. Mr. DI ZIEGLER propose ses calculs, à la fois pour les solutions traditionnelles de tubes préisolés, mais aussi pour une solution telle que celle de FLEXALEN dont la technologie repose sur des segments isolants individuels pour ligne simple ou ligne double. De manière à examiner de plus près ce qui se passe au cœur d‘une tranchée, nous emploierons la formule suivante : (voir dessin de la tranchée)

mE = Conductibilité thermique du sol U = H + 0,07 λE

λE = Conductibilité thermique du sol en 1 W/mK H = Profondeur d‘enfouissement à l‘axe des tubes D = Diamètre extérieur total d‘un tube a = Distance totale depuis l‘extérieur des tubes Les hypothéses et données suivantes seront utilisées dans nos calculs : 1. Examen approfondi du système de tubes préisolés 2. Température départ 90 °C 3. Température retour 70 °C 4. Température du sol 0 °C 5. Profondeur d‘enfouissement 1000 mm 6. Conductibilité thermique du sol 1 W/mK 7. Conductibilité thermique (λ) de la mousse PUR souple 0.037 W/mK (CALPEX) 2) 8. Conductibilité thermique (λ) de la mousse PUR rigide 0.033 W/mK (FLEXALEN) 3) 9. Les conductibilités thermiques (λ) de l‘enveloppe extérieure et du tube médian retenues sont celles données par les fabricants 4) 2) 3) Les valeurs optimales souvent éditées dans les brochures (CALPEX 0.032 W/mK) correspondent aux valeurs mesurées immédiatement après leur fabrication. Après quelques jours, ces valeurs décroissent jusqu‘à celles retenues ci-dessus à cause notamment de la diffusion de gaz dans les cel44 BOIS / HOLZ ENERGIE < HORS SÉRIE / SPECIAL ISSUE > MARCH / MARS 2000

lules. Ces valeurs sont constantes à partir de ce moment là. (SOURCE : Le problème de la diffusion dans les matériaux de synthèse, de EUROHEAT & POWER – Fernwärme International 7/1998 par Erik Geiß et Michael Kraaz, Hannovre) 4) 0.22 W/mK pour le PB (FLEXALEN), 0.38 W/mK pour le PEX (CALPEX)

Les données ainsi recalculées des 2 systèmes de tubes préisolés peuvent être correctement comparées (voir tableau 3) (aller, retour, température du sol, profondeur d‘enfouissement, conductivité thermique (λ) du sol). Les données de base sont saisies dans le tableur, ce qui permet d‘effectuer des calculs par tubes séparés (sur le départ, puis sur le retour) et de fournir une possibilité de comparaison entre chaque système.

La colonne « calculé« correspond à la valeur réelle calculée, la colonne « catalogue« reprend les valeurs annoncées dans les brochures techniques des constructeurs. En fonction des différences considérables trouvées, il apparaît comme très important de comparer ce qui est comparable. Exceptés les écarts importants constatés sur les lignes doubles (qui ne peuvent pas s‘expliquer uniquement par les corrections), le système qui présente les meilleurs résultats doit être considéré comme celui possédant le meilleur isolant. Pour permettre le meilleur choix, ces formules de calcul sont disponibles pour toutes les personnes intéressées. Les paramètres peuvent être très larges, permettant ainsi de tester tous les types de matériels et de systèmes existants sur le marché. Les doutes surgis des comparatifs hasardeux sur les pertes de chaleur font désormais partis du passé. En outre, ce calcul précis des pertes de chaleur au ml permet dorénavant d‘avoir une meilleure vue des pertes totales sur des réseaux à longue distance, ce qui est un avantage considérable pour l‘estimation de rentabilité du projet. Grâce à cet outil, les incertitudes concernant la décision se dissiperont peu à peu. 5


ITEBE EDITIONS

Recevez chez vous directement ces ouvrages. Receive those documents at your home

Editions

Un ouvrage qui fait le point ! 45 €

(Only available in French)

Le traité du chauffage automatique au bois, ouvrage technique de référence de 350 pages en français, s’adresse aux bureaux d’ingénieurs, aux exploitants de chauffage, aux installateurs, aux promoteurs du bois-énergie, aux formateurs, aux étudiants ainsi qu’aux porteurs et concepteurs de projets. Il entre dans le détail de toute la filière des chaufferies automatiques en intégrant toutes les dernières innovations. Il aborde : l’approvisionnement, les chaudières, les réseaux de chaleur, la programmation d’une installation et les arguments scientifiques du boisénergie. C’est le seul ouvrage récent à faire la synthèse sur l’ensemble du sujet. Ses auteurs figurent parmi les meilleurs spécialistes européens du moment. t 45 €, édition 2000, env. 350 pages, 21 x 28,5 cm. Version française. Disponible automne 2000.

30 €

Deux films des éditions ITEBE Two videos from ITEBE editions

Le bois-énergie maintenant ! Film d’information de 18 mn sur le chauffage au bois, allant de la bûche au réseau de chaleur. Les reportages montrent des exemples en Autriche, France et Suisse. Ce film est disponible en anglais, allemand et français. Édition 1999, VHS Pal.

Wood-fuel Now ! A 18 min documentary explaining what is wood fuel from log to district heating. Examples are taken from Austria, France and Switzerland.This movie is available in English, French, and German. Edition 1999, VHS Pal.

30 € Toute l’information sur le bois-énergie est à l’Itebe. You will find all the information on wood energy at Itebe.

Le chauffage automatique au bois Film technique de formation de 15 mn destiné aux techniciens, aux étudiants et aux animateurs. Les reportages montrent des exemples en Autriche, France et Suisse. Ce film est disponible en anglais, allemand et français. Édition 1999, VHS Pal.

Automatic Wood-fired Heating In 15 min, this film informs technicians, students and wood energy promoters about automatic woodfired heating : wood supply, boilers, district heating and finally the latest devices and technological progresses. This movie is available in English, French and German.

BOIS / HOLZ ENERGIE < HORS SÉRIE / SPECIAL ISSUE > MARCH / MARS 2000 45


ITEBE EDITIONS

Editions

BOIS ÉNERGIE 2000 trade fair poster Affiche du salon BOIS ÉNERGIE 2000 t Full colour poster, 40 x 60 cm, 2 € (folded into an A4 format envelope) Affiche en quadrichromie, 40 x 60 cm, 2 € (pliée sous enveloppe A4).

2€

Fiches des sites de la « route du bois-énergie » / “Wood-energy trail” factsheets Nous avons réuni dans des séries de dix fiches, les cas de figure les plus représentatifs des chaufferies bois adaptées aux régions forestières de climat continental. A collection of 10 technical factsheets showing the most representative cases of wood heating systems suited to forestry regions with continental climate. VSérie 1 : fiches n° 1 à 10 en français. VSérie 2 : fiches n° 11 à 20 en français. VSérie 2 bis : fiches n° 11 à 20 en anglais / Factsheets n°11 to 20 in english

€ie 3 r la sé

et per s

5€

t 3 €, édition 1999, série de dix fiches en couleurs 21 x 29,7 cm avec schémas des installations et photos. 3€, edition 1999, set of 10 full colour 21 x 29.7 cm factsheets with sketches and pictures of the installations.

Annuaire 2000 des professionnels du bois-énergie et catalogue des exposants de BOIS ENERGIE 2000 Directory of the wood energy professionals and catalogue of BOIS ENERGIE 2000 exhibitors Ce document comporte à la fois l’annuaire des membres de l’ITEBE et le catalogue des exposants du salon BOIS ENERGIE 2000. This document is both the directory of ITEBE members and the catalogue of exhibitors at BOIS ENERGIE 2000. t 5 €, édition 2000, 90 pages, format A5, en français, anglais et allemand. 5€, edition 2000, 90 pages, A5 format, written in English, French and German.

5€

Recueil des références des textes réglementaires relatifs aux chaufferies automatiques au bois en France Inédit - Un outil indispensable pour la conception des chaufferies bois. Regroupés pour la première fois dans un seul document, les références des textes réglementaires français, qu’il est nécessaire de consulter lors de la conception d’une installation de chauffage automatique au bois. t 5 €, édition 1999, 8 pages, 13 x 21 cm, en français.

Fascicules de recommandations

€ 6 pièce

xx xxxx

Cette série de cinq fascicules vous aideront à concevoir, choisir et installer votre matériel. • Quatre fascicules à l’usage des bureaux d’études, des professionnels du chauffage et des maîtres d’œuvres : 1. Choisir et installer une chaudière à bûches - 12 p. 2. Choisir et installer une petite chaudière automatique à bois déchiqueté - 16 p. 3. Concevoir un silo d’alimentation bâti, à bois déchiqueté - 16 p. 4. Dimensionner une chaufferie automatique au bois - 8 p. • Un fascicule à l’usage des élus et des porteurs de projets : 5. Penser un réseau de chaleur au bois - 12 p. t 6 €, édition 2000, 21 x 29,7 cm, en français

Caractéristiques physiques et classification commerciale des combustibles bois pour chauffage automatique. € 6 pièce

xx xxxx

Ce fascicule est constitué de tableaux des caractéristiques physiques du bois pour sa bonne utilisation en chaufferie et de recommandations pour le choix des combustibles bois. t 6 €, édition 2000, 12 pages, 21 x 29,7 cm, en français 46 BOIS / HOLZ ENERGIE < HORS SÉRIE / SPECIAL ISSUE > MARCH / MARS 2000


ITEBE EDITIONS

Commandez les anciens numéros de Bois/Holz Energie Order the previous issues of Bois/Holz Energie (only in French/German) VN°1 : La route du bois-énergie - Le gazogène - Co-génération dans l’industrie - Foyers à grilles tournantes - Dossier réseaux de chaleur - Dimensionner la puissance d’une chaufferie VN°2 : Sylviculture et bois-énergie - Comment déchiqueter des petits bois pour l’énergie - Dossier Finlande, le pays du bois - Le froid par le bois-énergie VN°3 : Bois-énergie et réseaux de chaleur en France - Bois-énergie, du présent au futur - Déchiqueter des petits bois pour l’énergie, à quel prix ? - Bilans suisse et autrichien - Amélioration de la rentabilité des chaufferies bois - Régulation des chaudières automatiques VN°4 : Le marché du chauffage domestique au bois en France - Les nouveaux poêles à bûches - Le marché du poêle à granulés aux USA - Cocombustion pour la production d’électricité - Importance de l’hydraulique dans les chauffages automatiques au bois VN.1 : The wood energy trail – gasification – industrial cogeneration – rotative grid furnace – issue : district heating – size design of a boiler VN.2 : Forestry and wood energy – methods to chip small woods for energy purposes – issue : Finland, the wood country – the cold that comes from wood energy VN.3 : Wood energy and district heating – wood energy from present to future – the cost of chipping small woods for energy purposes - Swiss and Austrian evaluation – improvement of boilers cost effectiveness – automatic wood heating control VN.4 : The wood heating market in France – the new wood log stoves – the wood pellets market in the USA – Cofiring of biomass in power plants – importance of hydraulics in district heating

€ ,57 4 pièce

sue per is

Prix : 4,57 € par exemplaire, bilingue français /allemand / per issue (only available in French/German)

Bon de commande / Order form Payments coming outside France must absolutely be made by credit card or bank transfer without any charge for the recipient. Les paiements extérieurs à la France devront impérativement être effectués par carte bancaire ou virement, sans frais pour le bénéficiaire. Bank references Références bancaires BPFCMA LONS LE SAUNIER (00010) 10807 00010 62021737283 / 44

5 I wish to receive an invoice. Je désire une facture. I pay with / Je paie par : 5 chèque à l’ordre de l’Itebe (France only / uniquement) 5 bank transfer / virement 5 credit card / carte bancaire (pour des montants sup. à 18 € / 120 FF) (for payments under 18 €) * Itebe membership gives you a free subscription to the technical magazine Bois / Holz Energie * L’adhésion à l’Itebe vous donne droit à un abonnement à la revue Bois / Holz Energie. Les informations sont destinées à l’Itebe et peuvent être cédées à des organismes extérieurs, sauf si vous cochez la case ci-dessous. Le déclarant dispose d’un droit d’accès et de rectification. I give permission for ITEBE to share the information that I have provided with partners for the purpose of wood energy development. Otherwise I tick the following box.

Editions

Prix TTC Prices include VAT

Please return with your payment to / à renvoyer, accompagné de votre règlement à : ITEBE, 28 boulevard Gambetta, BP 149, 39 004 Lons-le-Saunier cedex

Price / Prix Revue : Bois-énergie - anciens numéros Previous issues Abonn./ subscrip.*:4 prochains n°/4 next issues

Postage / Port

4,57 € 30 FF 25 € / 164 FF

_

45 € 295,20 FF

5€ 32,80 FF

5 English 5 Deutsch 5 Français Video : Le chauffage automat. au bois 5 English 5 Deutsch Video : Automatic wood-fired heating 5 Français

30 € 196,80 FF

3€ 19,68 FF

30 € 196,80 FF

3€ 19,68 FF

Directory / Annuaire ITEBE 2000 (in english, Deutsch and/und/et français)

5€ 32,80 FF

_

Recueil des références des textes réglementaires (français)

5€ 32,80 FF

_

Fiches de réalisation n° 1 à 10 (série de dix) (français)

3€ 19,68 FF

_

Fiches de réalisation n° 11 à 20 (série de dix) (français)

3€ 19,68 FF

_

Factsheets n° 11 to 20 (series of ten) (english)

3€ 19,68 FF

_

6 € chacun /each 39,36 FF

_

Classification des combustibles (français)

6€ 39,36 FF

_

Affiche du salon Bois Énergie 2000 Bois Énergie 2000 trade fair poster

2€ 13,11 FF

_

Fascicules de recommandations n° 1 à 5 (français)

Total

5 abonnement

Traité du chauffage automatique au bois (français) à paraître en octobre Video : Le bois-énergie maintenant Video : Wood fuel now

Quantity

5152 5354

Name, Nom . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Total

Company, Société . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Remise adhérents Itebe 15 % Address, Adresse . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 15 % discount for Itebe members .......................................................

Total

....................................................... Tel. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Fax. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Credit card n°/ Carte bancaire n°

Expires on / Expire en

l ı ı ı l ı ı ı l ı ı ı l ı ı ı l

month / mois

l ı l

year / année

l ı ı ı l

Compulsory signature Signature obligatoire


Institut Technique Européen du Bois Energie / European Technical Institute for Wood Energy 28, boulevard Gambetta, BP 149, F-39004 Lons-le-Saunier cedex, Tel. +33 3 84 47 81 00, Fax. +33 3 84 47 81 19, E-mail: info@itebe.org, Web: www.itebe.org

Faites partie du réseau du bois-énergie! Join the wood-energy network! En adhérant à l’ITEBE, vous aidez le bois-énergie à progresser. Grâce à vous, la filière se structure et ce combustible prend la place qu’il mérite. Parmi les nombreux services gratuits qui vous sont proposés en tant qu’adhérent figurent l’abonnement à la revue « Bois / Holz Energie », la diffusion de vos coordonnées à travers l’annuaire et le site internet de l’ITEBE, la diffusion de votre documentation et l’accès au centre de documentation technique. L’ITEBE propose également différents autres services tels que : conseil, formation, coordination et aide au montage de programmes de R&D ou encore organisation de salons et foires. By joining ITEBE, you help to the development of the wood energy sector. Thanks to your contribution, the wood energy path structures itself and this modern fuel takes the place it deserves. As a member of ITEBE, you will benefit from multiple services free of charge such as the widespread diffusion of your company information (our international directory, our website, our technical library…), a subscription to the technical revue « Bois / Holz Energie », the access to a wide variety of documents and technical publications in several languages. ITEBE also offers different other services : advice, training, seminars, technical translation, co-ordination and construction of R&D projects, organisation of trade fairs exclusively dedicated to wood energy.

J’adhère à l’Itebe I join Itebe Particuliers / Individual

5

164 FF 25 €

5 164 FF 25 € 5 Chiffre d’affaires / Turnover < 1 MFF 328 FF 50 € 5 1 MFF < Chiffre d’affaires / Turnover < 2 MFF 656 FF 100 € 5 Chiffre d’affaires / Turnover > 2 MFF 1 312 FF 200 € 5 Chiffre d’affaires / Turnover < 2 MFF 656 FF 100 € 5 2 MFF < Chiffre d’affaires / Turnover < 5 MFF 1 312 FF 200 € 5 5 MFF < Chiffre d’affaires / Turnover < 10 MFF 2 624 FF 400 € 5 10 MFF< Chiffre d’affaires / Turnover < 50 MFF 3936 FF 600 € 5 Chiffre d’affaires / Turnover > 50 MFF 6560 FF 1000 € 5 Collectivité / local and governm. organisations : popul. < 10 000 hab. 328 FF 50 € 5 Collectivité / local and governm. organisations : popul. > 10 000 hab. 656 FF 100 € 5 Entreprise usagère du bois-énergie / wood energy user company 328 FF 50 €

Abonn. à la revue / Subscr. to the technical revue « Wood Energy » seul / only Associations et institutions Associations, Institutes and administrations Entreprise du bois-énergie Wood Energy companies

Usagers Wood energy users

NB : L’adhésion à l’ITEBE vous donne droit à un abonnement à la revue « Wood Energy ». NB : ITEBE membership gives you a free subscription to the technical magazine « Wood Energy ». Mlle / Miss 5 Mme / Mrs 5 M. / Mr 5 Nom / Name . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

2000 Bulletin à renvoyer à / Complete and send back to

ITEBE - 28, boulevard Gambetta - BP 149 F-39004 Lons-le-Saunier cedex - France Les paiements extérieurs à la France devront impérativement être effectués par carte bancaire ou virement, sans frais pour le bénéficiaire. Payments coming outside France must absolutely be made by credit card or bank transfer without any charge for the recipient. Références bancaires / Bank references : BPFCMA LONS LE SAUNIER (00010) 10807 00010 62021737283 / 44 Dès réception de votre règlement, vous recevrez une facture acquittée. An invoice will be mailed back to you as soon as we will have received your payment.

Je règle en francs français ou en euros mon adhésion à l’Itebe d’un montant de : I a gree to p a y in Fren ch fra n cs o r E ur o s m y membership to ITEBE : ........................................................... par / with

5 chèque / cheque (France uniquement / only) 5 virement bancaire / bank transfer 5 carte bancaire / credit card

Fonction / Function . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

l ı ı ı l ı ı ı l ı ı ı l ı ı ı l

Société / Company . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Expire en Expires on

Signature obligatoire Compulsory signature

Activité / Activity . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . mois / month

Adresse / Address . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Ville / City . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . État / State . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Code postal / Zip code . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Pays / Country . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Tel . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Fax . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . E-mail . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Web . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

année / year

l ı l l ı ı ı l

Les informations sont destinées à l’Itebe et peuvent être cédées à des organismes extérieurs, sauf si vous cochez la case ci-contre. Le déclarant dispose d’un droit d’accès et de rectification. I give permission for ITEBE to share the information that I have provided with partners for the purpose of wood energy development. Otherwise I tick the following box.


LA PREMIÈRE CHAUFFERIE BIOMASSE D’EUROPE en secteur urbain à Vitry le François

1995 : Installation d’une troisième chaudière de 6,6 MW… …d’un électrofiltre et d’une troisième cheminée.

■ 4 000 logements chauffés grâce à l’énergie bois ainsi que des bâtiments publics. ■ 30 000 tonnes de déchets bois valorisés par an. ■ Une économie annuelle de 6 000 TEP (tonnes équivalent pétrole).

VITRY HABITAT - SA D’HLM 11 bis, rue de la Pépinière - 51 300 VITRY LE FRANÇOIS Tél. +33 (0)3 26 74 16 98 - Fax +33 (0)3 26 74 34 57


ADDRESSES

index

Contact information from cited companies / Coordonnées des structures citées dans ce numéro INSTITUTIONS / INSTITUTIONS

BLT - BUNDESANSTALT FÜR LANDETECHNIK Rottenhauserstraße 1, A-3250 Wieselburg Tel. +43 7416 52175-0 Fax. +43 7416 52175-45 Web : http://.blt.bmlf.gv.at CARMEN Technologiepark 13 D-97222 Rimpar b. Würtzburg Tel. +49 93 65 80 69 46 Fax. +49 93 65 80 69 55 E-mail: C.A.R.M.E.N.@t-online.de COGENERATION 2000 Champied, F-39170 PRATZ Tel. +33 3 84 42 20 06 Fax. +33 3 84 43 26 27 Web: www.multimania.com/ac2000 CTIF 44 avenue de la Division Leclerc BP 78, F-92318 SEVRES cedex Tel. +33 1 41 14 63 00 Fax. +33 1 45 34 14 34 SWEDISH UNIVERSITY OF AGRICULTURAL SCIENCES Department of Forest Management and products PO Box 7060 S-750 07 Uppsala Tel. +46 18 67 35 48 Fax. +46 18 67 38 00 KOBA S.R.L Renewable Energy and Environment Via G.Ventura, 14 I-20134 Milano Tel. +39 2 21 57 820 Fax. +39 2 26 41 00 69 PRO FORET 10 rue François Villon, BP 65809 F-25058 BESANÇON cedex Tel. +33 3 81 41 96 49 Fax. +33 3 81 41 96 49 TEKES (NATIONAL TECHNOLOGY AGENCY) P.O. Box 69, FIN-00101 Helsinki Tel. +358 10 521 5873 Fax. +358 10 521 5903 E-mail : Heikki.Kotila@tekes.fi Web : www.tekes.fi/ohjelmat/ puuenergia VTT ENERGY PO Box 1603, FIN-40101 Jyväskylä, Tel. +358 14 672 661, Fax +358 14 672 597 E-mail : Satu.Helynen@vtt.fi ismo.nousiainen@vtt.fi Web : www.vtt.fi/ene PROFESSIONALS/PROFESSIONNELS

ABB ALSTOM POWER FlowSystems Immeuble Lafayette 2 place des Vosges F-92051 PARIS LA DEFENSE Tel. +33 1 41 97 45 00 Fax. +33 1 41 97 45 95

ACE FLEXALEN Quartier Ginoux F-26270 LORIOL sur DRÔME Tel. +33 4 75 61 41 78 Fax. +33 4 75 61 41 79 ARTMETAL Meirbosstraat 10 B-9260 Wichelen Tel. +32 52 43 21 50 Fax. +32 52 42 57 84

ASTIC JOHN-MATÉRIEL FORESTIER RN7, F-26600 PONT DE L'ISERE Tel. +33 4 75 84 69 40 Fax. +33 4 75 84 52 72 ATANISE F-94 Thiais Tel. +33 1 56 70 18 18 Fax. +33 1 56 70 21 18 ATELIER DES BONS ŒUVRIERS F-38160 SAINT ANTOINE L'ABBAYE Tel. +33 4 76 36 44 12 Fax. +33 4 76 36 28 73 BAXI SA Rue Andersen F-67870 BISCHOFFSHEIM Tel. +33 3 88 49 27 57 Fax. +33 3 88 50 49 10 BINETRUY Le Désert F-25130 VILLERS LE LAC Tel. +33 3 81 68 04 02 Fax. +33 3 81 68 15 09 BRUGG ROHRSYSTEM CH-5200 Brugg Tel. +41 56 483 500 Fax. +41 56 483 535 BRUKS BIO TECH AB Girowägen 13 S-175 62 JARFALLA Tel. +46 8 564 708 90 Fax. +46 8 564 708 99 BUDERUS CHAUFFAGE SA ZI du Metzgerhof 4 rue Wilhem Schaeffler F-67500 HAGUENAU Tel. +33 3 88 90 57 00 Fax. +33 3 88 73 47 03 CARRET ETS Ronchevol, F-42460 La GRESLE Tel. +33 4 74 64 10 90 Fax. +33 4 74 64 02 62 CASHIN - WATERFORD F-68370 Orbey Tel. +33 03 89 71 26 67 Fax. +33 03 89 71 26 62 Web: www.waterfordstanley.com CHAUDIÈRES LA DURAQUOISE 3 Place du 8 Mai, F-47120 DURAS Tel. +33 5 53 83 71 40 Fax. +33 5 53 64 90 66 CHEMINEES DE LA CHENAIE ZI La Braconne F-16600 MORNAC Tel. +33 5 45 65 91 77 Fax. +33 5 45 65 92 73

CLERC ETS 8 chemin de la Beigne aux Oiseaux F-25500 MORTEAU Tel. +33 3 81 67 53 41 Fax. +33 3 81 67 37 86

COGRA 48 ZI de Gardès F-48000 MENDE Tel. +33 4 66 65 34 63 Fax. +33 4 66 65 22 24 E-mail : cogra48@wanadoo.fr COMPTE R. ZI de Vaureuil, F-63220 ARLANC Tel. +33 4 73 95 01 91 Fax. +33 4 73 95 15 36 DANISH FOREST CENTRE Hørsholm Kongevej 11 DK-2970 Hørsholm Tel. +45 45 76 32 00 Fax. +45 45 76 32 33 E-mail : fsl@fsl.dk ECOFOREST SA Puerto Rico 14, E-36204 VIGO Tel. +34 986 417700 Fax. +34 986 417422 ECOTRE SYSTEM Via Lattanzio 9 I-20137 MILAN Tel. +39 55 88 25 38 01 Fax. +39 55 88 21 089 E-mail : trastret@tin.it ENERGIE 79 ZI, Route de Niort F-79160 COULONGES sur l'AUTIZE Tel. +33 5 49 06 06 60 Fax. +33 5 49 06 00 60 ENERGIE SYSTEME RN 120 F-19430 St JULIEN le PELERIN Tel. +33 5 55 28 70 41 Fax. +33 5 55 28 74 14

Tel. +33 4 77 67 18 70 Fax. +33 4 77 67 29 94

Tel. +33 5 49 04 40 40 Fax. +33 5 49 04 40 00

Fax. +39 30 37 72 346 E-mail : info@turboden.com

GIRAUD ET FILS ZA de l'Etang F-42440 NOIRETABLE Tel. +33 4 77 24 91 66 Fax. +33 4 77 24 78 20

PRODITHERM SARL RIQUET F-47120 BALEYSSAGUES Tel. +33 5 53 94 49 57 Fax. +33 5 53 94 49 57

WANDERS FRANCE ZA de l'Ouvèze F-84110 VAISON LA ROMAINE Tel. +33 4 75 26 26 56 Fax. +33 4 75 26 60 12

GODIN 532 rue Sadi Carnot F-02120 GUISE Tel. +33 03 23 05 70 00 Fax. +33 03 23 05 70 25

RABAUD S.A. Bellevue F-85110 SAINTE CECILE Tel. +33 2 51 48 51 51 Fax. +33 2 51 40 22 96

WANICEK FRANCE BP 416, F-39106 DOLE cedex Tel. +33 3 84 70 54 16 Fax. +33 3 84 70 54 17

GOTTI 4 boulevard Duparchy F-39000 LONS le SAUNIER Tel. +33 3 84 47 15 71 Fax. +33 3 84 47 15 89

RMB FRANCE Rue Bouquières F-25400 EXINCOURT Tel. +33 3 81 95 44 78 Fax. +33 3 81 95 41 43

HARGASSNER Gunderding 8, A-4952 WENG Tel. +43 7723 5274 Fax. +43 7723 52745

RUDOLPH & FILS 2a rue Mackwiller, ZA F-67430 DIEMERINGEN Tel. +33 3 88 00 40 50 Fax. +33 3 88 00 08 46

WAVIN - ISOFLUIDES 9 rue Salvador Allende ZAE Les Glaises F-91120 PALAISEAU Tel. +33 1 64 53 22 70 Fax. +33 1 64 53 22 75

SCHMID FRANCE 6 avenue de Valparc F-68440 HABSHEIM Tel. 33/03 89 54 97 93 Fax. 33/03 89 64 37 64

WEIMA GmbH Gewerbegebiet Bustadt D-74360 ILSFELD Tel. +49 70 62 69 83 Fax. +49 70 62 69 85

SECCACIER 204 rue de Vaugirard F-75015 PARIS Tel. +33 1 42 75 30 30 Fax. +33 1 42 75 30 31

WEISS FRANCE 410 route de Thônes, BP 51 F-74210 FAVERGES Tel. +33 4 50 44 55 00 Fax. +33 4 50 44 49 18

SELF CLIMAT Rue des Epinettes, ZI SUD F-77200 TORCY Tel. +33 1 60 05 18 53 Fax. +33 1 60 17 58 39

XYLON SA Rue du Faubourg, 23 CH-1286 SORAL Tel. +41 22 756 30 80 Fax. +41 22 756 30 88

TBM 6 avenue de Valparc F-68440 HABSHEIM Tel. +33 3 89 64 33 63 Fax. +33 3 89 64 37 64

ZANDER & INGESTROM BOX 502, S-16929 SOLNA Tel. +46 8 80 90 00 Fax. +46 8 80 65 67

HERZOG FORSTTECHNIK Allmend 25 CH-1719 ZUMHOLZ KVÆRNER PULPING OY PB 109, Kelloportinkatu 1D FIN-33101 Tampere Tel. +358 3 241 31 11 Fax. +358 3 241 32 75 E-mail: info.kpoy@kvaerner.com INNOVATIONS ET PAYSAGES F-42840 COMBRE Tel. +33 4 74 64 38 30 Fax. +33 4 74 64 38 23 LA JURASSIENNE 7 bis rue Victor Bérard F-39300 CHAMPAGNOLE Tel. +33 3 84 52 52 97 Fax. +33 3 84 52 34 06

ENVIRONNEMENT 2000 114 Route Etraz CH-1239 COLLEX BOSSY Tel. +41 22 779 10 04 Fax. +41 22 779 01 02

MIQUEE CHAUDIÈRES ZI Les Franchises Rue de la Poudrière F-52200 LANGRES Tel. +33 3 25 87 07 73 Fax. +33 3 25 88 99 21

ESD DAUPHINE 17 La Vie des Mulets F-38300 RUY Tel. +33 4 74 28 35 10 Fax. +33 4 74 28 49 64

MOYNE PICARD SARL 4 chemin du Marteray F-38690 LA TROCHE Tel. +33 4 74 92 34 79 Fax. +33 4 74 92 21 36

FORESTBALLER F-53100 FONTAINE DANIEL Tel. +33 2 43 00 35 60 Fax. +33 2 43 00 35 60

NIDAL SA 2 rue Vauban, Z I N°2 F-68170 RIXHEIM Tel. +33 3 89 31 85 85 Fax. +33 3 89 31 85 80

FRANCE TURBO ZI les serres F-26600 LA ROCHE de GLIN Tel. +33 4 75 84 76 19 Fax. +33 4 75 84 69 94

OLSBERG 1 rue Gaessel, F-68290 SEWEN Tel. +33 3 89 82 02 22 Fax. +33 3 89 82 07 74

FSI FRANSKAN ZAC du Chêne F-72610 Arçonnay Tél. +33 2 33 31 84 65 Fax. +33 2 33 29 75 81

PARQUETERIE LEMOINE 65 rue de la Gare F-88260 DARNEY Tel. +33 3 29 07 60 60 Fax. +33 3 29 09 35 08

GF SERVICES Rue Victor Hugo F-42120 COMMELLE VERNAY

POUJOULAT SA BP 01 F-79270 SAINT SYMPHORIEN

50 BOIS / HOLZ ENERGIE < HORS SÉRIE / SPECIAL ISSUE > MARCH / MARS 2000

THEROUX ENVIRONMENTAL CONSULTING PO Box 340099 4229 Northgate, Suite 6B Sacramento, CA 95834, USA (916) 641-9603 ; fax : -6142 mtheroux@pacbell.net TIBA-MÜLLER AG Bechburgerstrasse 21 CH-4710 Balsthal Tel. +41 62 386 16 16 Fax. +41 62 386 16 15 TIMBERJACK FRANCE Les Portes de Crolles Rond Point du Raffour, BP 22 F-38927 CROLLES cedex Tel. +33 4 76 08 1954 Fax. +33 4 76 08 1455 TULIKIVI OY FIN-83900 JUUKA Tel. +358 13 68 1 111 Fax. +358 13 68 1 1120 TURBODEN S.R.L. Viale Stazione, 23 I-25122 Brescia Tel. +39 30 37 72 341

WANNITUBE 1 rue André Lafarge F-69350 LA MULATIERE Tel. +33 4 72 66 16 30 Fax. +33 4 72 66 16 31

USERS / USAGERS CASERNE DE BIÈRE SUISSE Intendance de la place d’armes de Bière Tel. +41 21 809 02 02 Fax. +41 21 809 52 94 COMMUNE DE ECKERNFÖRDE Contact : EVN Energieversrgung Nord GmbH.KG Schwennaustrasse 19 D-24960 Glücksburg PUROAST COFFEE COMPANY INC. 1250 Harter Av. Suite C Woodland CA 95 776 - USA Tel. +1 530 668 0976 Fax. +1 530 668 0989 E-mail : info@puroast.com VITRY HABITAT 11 bis, rue de la pépinière F-51300 Vitry le François Tel. +33 3 26 74 16 98 Fax. +33 3 26 74 34 57


Schmid SA Rue Saint Michel 10 CH-1510 Moudon VD Tel. +41 (0)21 905 35 55 Fax. +41 (0)21 905 35 59 Schmid France 6, avenue de Valparc F-68440 Habsheim Tel. +33 (0)3 89 54 97 93 Fax. +33 (0)3 89 64 37 64 Schmid GmbH & Co Kettemerstrasse 25 D-70794 Filderstadt Tel. +49 (0)711 / 70 956-0 Fax. +49 (0)711 / 70 956-10

Schmid AG Hรถrnlistrasse 12- Postfach 42 CH-8360 Eschlikon Tel. +41 (0)71 973 73 73 Fax. +41 (0)71 973 73 70


PUB seccacier films fournis


http://www.itebe.org/telechargement/revue/revueHS1/Revue_BE_HS1+liens