Page 1

GRATUIT - N°7 - Edition du 9 Janvier 2017 au 15 Janvier 2018


ÉDITO

Edition du 9 Janvier 2017 au 15 Janvier 2018

3

Entre bonnes résolutions et mauvaises nouvelles

Dans notre charmante ville comme ailleurs, la nouvelle année représente toujours la même étape : un cortège d’espoirs, une floppée de bonnes résolutions, mais aussi hélas, tout un lot de mauvaises nouvelles. Nous aurons donc commencé l’année nouvelle comme nous avons terminé la précédente : en disant adieu à une étoile des yéyés. Après Johnny, en décembre, c’est donc France Gall qui est partie rejoindre Michel Berger au paradis blanc. Eprouvée par le sort, cette artiste à la personnalité bien affirmée a vu son mari fauché en pleine jeunesse par une brutale crise cardiaque, en 1992. Cinq ans après c’est sa fille Pauline, qui décède à l’âge de 19 ans, emportée par la mucovicidose. France Gall s’était retirée de la scène après ces drames. A peine avait-elle fait un bref retour en pleine lumière pour la comédie musicale Résiste ! Courageuse devant l’adversité, elle affrontait une récidive d’un

Directeurs de la publication Rédacteur en chef Alain Sayada Tel: 06 68 17 25 55

cancer qui l’aura finalement emportée. Elle nous laisse une certaine idée de la musique, de la rythmique, un sens de l’engagement, des tubes qui de Ma Déclaration à Ella, elle l’a, en passant par Babacar, nous rappelle qu’avant tout le monde, cette génération d’artistes, de Balavoine à Coluche en passant par Berger s’était préoccupée de l’autre, de l’Afrique, de l’eau, des ressources de la planète… Et que c’est peut-être « la faute à pas de chance, où D.ieu qui nous foudroie », qu’ils s’en aillent comme ça, si vite, en silence. Que c’est dans nos cœurs désormais « que le désert avance », mais qu’un jour peutêtre, on écoutera leurs notes et on en sourira de nouveau, on dansera de nouveau, on aimera de nouveau. Mais pour l’instant, on pleure un peu, en leur dédiant, maladroitement, cette déclaration, notre déclaration… Chère madame, reposez en paix. Alain Sayada

Régie publicitaire exclusive Agence Key Web 112 avenue de Paris 94300 Vincennes

Directeur commercial France: Alain Jean-Pierre 06 61 25 44 71

Service Commercial : 01 48 35 23 32

Editeur Agence Key Web Vincennes Actualités est une marque déposée en France

Les annonceurs présents dans le journal sont seuls responsables du contenu de leurs publicités. Le journal ne saurait en être responsable.


VINCENNES

Edition du 9 Janvier 2017 au 15 Janvier 2018

Expropriation ou spoliation : à qui le tour ? vé du droit de disposer de son bien. Il doit le céder tout de suite ou plus tard à la municipalité, pour le compte d’un promoteur, à un prix fixé artificiellement par l’administration en deçà du prix du marché.

La municipalité se garde bien d’informer directement les personnes concernées, si bien que certains l’apprennent seulement par hasard des années plus tard. Ils ne disposent plus que d’un seul moyen pour combattre l’arbitraire : lancer à leurs propres frais une action juridique pour tenter de faire annuler cette décision. Le collectif « vincennes-danger-expro.org » est né de ce combat en déposant plusieurs recours contre une modification du PLU instaurant les « emplacements réservés ».

Depuis dix ans, la mairie de Vincennes utilise des pratiques violentes à l’encontre de ses habitants, consistant à mettre en « emplacement réservé » ou à exproprier des lieux de vie privés et publics (habitations et commerces). Dans les deux cas, le propriétaire se trouve, subitement et sans aucune concertation, pri-

Cela concerne TOUS les Vincennois. Ces agissements des élus en disent long sur leur conception de la démocratie locale. Le bulletin municipal martèle chaque mois des mots d’ordre tels que « agissons tous ensemble ». La municipalité multiplie réunions et ateliers avec des communicants professionnels. Les membres du collectif savent maintenant, pour y avoir assistés, qu’il s’agit de consultations de pure forme. Alors que dans une conception moderne de la vie locale, il faut un véritable dialogue avec les citoyens et la société civile.

Les Vincennois ne doivent pas se satisfaire de ce faux-semblant de concertation sur les sujets les concernant (Voir l’article sur l’association Qualité de Vie à Vincennes dans le numéro 5 de notre journal) Autre point mis en avant par le collectif touchant TOUS les Vincennois : le but de la municipalité, en recourant aux procédés décrits ci-dessus, est de faciliter le bétonnage de la ville pour atteindre un niveau de densification encore plus élevé (Vincennes est déjà la deuxième ville la plus dense de France - source INSEE). Pour justifier ce programme qui fait le bonheur des promoteurs, les élus mettent en avant le niveau insuffisant de logements sociaux à Vincennes par rapport aux exigences de la loi. C’est pour préparer cette évolution que seront détruits des bâtiments plus bas, en bon état comme des pavillons et leurs petits jardins, détruisant ainsi la diversité urbaine, les petits poumons verts et les coins apaisés qui font précisément le charme et le caractère dont tous profitent comme cadre de vie (à commencer par les voisins qui bénéficient d’une bonne luminosité). Avec ces changements, Vincennes sera étouffé, aseptisé et perdra sa convivialité et des lieux populaires comme en témoigne les expropriations en cours des cafés-res-

4

taurants Le Blason et son voisin le Gringo en face du château et du Donjon (précédemment Le Berlioz), place Bérault. De plus, comme le collectif le décrit sur son site www.vincennes-danger-expro.org, la démarche de la municipalité consistant à imposer un niveau relativement faible de logements sociaux dans les projets immobiliers neufs ne fait avancer que très lentement le score de la ville dans ce domaine, tout en densifiant le tissu urbain car à la livraison de chaque nouveau projet vient s’y ajouter une majorité de logements non-sociaux. Chiffres et graphiques montrent l’absurdité de cette fuite en avant qui ne tient pas compte des conséquences de l’hyper-densification et de l’absence d’accompagnement sur les infrastructures indispensables au maintien d’une excellente qualité de vie qui a fait la réputation de la ville. La municipalité aime présenter la Vincennes comme un lieu attractif, mais attractif pour qui ? Ceux qui y vivent ou ceux qui ne font qu’y passer ? Le collectif fait sur son site plusieurs suggestions d’alternatives possibles en matière de politique urbaine à celle menée actuellement. Adresse du site : www.vincennes-danger-expro.org

Pétition du collectif change.org Le collectif a lancé une pétition en ligne et sur papier qu’il invite un maximum de nos lecteurs à signer (une signature par personne, texte ci-dessous) : En ligne : cliquer sur le bouton rouge (en haut à gauche de la page d’accueil) à l’adresse suivante : www.vincennes-danger-expro.org Ou flasher avec votre smartphone, le code ci-dessous pour accéder directement à la pétition sur change.org. Texte de la pétition : Madame Libert Albanel, sous prétexte de créer des logements sociaux, vous mettez en péril l’attrait de nos rues en détruisant la diversité architecturale et la présence indispensable de petits jardins qui sont autant de poumons verts au sein d’une ville déjà très construite et vous multipliez les expropriations au frais du contribuable. Cette politique supprime et menace des lieux de vie privés et publics (habitations et commerces). De nombreux Vincennois dont les parcelles ont été mises en « emplacement réservé », pour être acquises exclusivement par la commune, vivent sous pression et dans la crainte d’être expropriés à leur tour. Pourtant, les nouveaux grands ensembles immobiliers ainsi créés en démolissant des

petites copropriétés, des pavillons et leurs jardins, sont le plus souvent des opérations au profit de promoteurs privés dont seulement une petite partie est dédiée aux logements sociaux. Pour mener votre politique urbaine vous disposez d’autres solutions. Cessez de chasser les Vincennois de chez eux Au Maire de Vincennes Mme Charlotte Libert Albanel, nous demandons de cesser les expropriations et de supprimer les « emplacements réservés » inscrits dans le Plan Local d’Urbanisme NB : sur change.org Monsieur Lafon est mentionné car la pétition a démarré quand il était encore maire de la ville. Le nom ne peut être modifié sur le site mais la pétition reste juridiquement valable


VINCENNES

Dimanche dernier a eu lieu la dix-huitième Traversée de Paris

2018 a bien commencé avec cette dix-huitième édition de la Traversée hivernale de Paris en véhicules anciens qui s’est déroulée dimanche dernier 7 janvier. Organisée par «Vincennes en Anciennes», cette parade #Automobile réservée aux «plus de 30 ans», déclinée deux fois par an est le rendez-vous incontournable des fanatiques des autos et des parisiens. Cette manifestation a réuni comme à l’accoutumée plus de 700 véhicules, des autos aux bus, en passant par les motos et tracteurs ! Le thème de cette année Chaque année, Jacques d’Andrea, président de cette association choisit un fil conducteur : 2018 est «Les marques disparues». Si le public présent connaissait des marques disparues françaises ou étrangères comme De Dion Bouton, Delage, Simca ou Amilcar, qui se souvenait de AJS, Alvis, Dollar ou entre autre Gnome et Rhone ? Pourtant certaines de ces marques disparues ont connu une renaissance... Alpine, Bugatti par exemple. Le livre de route A l’issue du rassemblement sur l’Esplanade du Château de Vincennes dès 7 heures du matin pour les plus courageux, et après un petit café offert par l’organisation, le départ du premier concurrent fut donné sous un temps froid et pluvieux à partir de 8 heures pour une boucle parisienne de 28

kilomètres. Comme les années précédentes, le parcours était secret et dévoilé au dernier moment lors de la délivrance du road-book ! Donc départ pour la Place Felix Eboué et Gambetta en passant par la Place de la Nation. Puis les véhicules ont rejoint traditionnellement Montmartre et le Sacré-Coeur, montée éprouvante pour les très anciennes... La descente vers la Place de Clichy via la Place des Ternes pour rejoindre l’Arc de Triomphe a ensuite permis aux autos de souffler et refroidir un peu pour certaines. Heureusement le temps s’est radouci et la pluie a cessé ! Puis les marques disparues se sont regroupées Place Vauban... émouvants souvenirs comme cette étonnante Mathis modèle T avant de repartir pour la Place de la Concorde et sa Grande-Roue. Les premières autos sont revenues à Vincennes en passant par Bastille vers midi pour une exposition l’après-midi ou pour certains équipages pour déjeuner à l’hippodrome de Vincennes. A noter que certains passionnés avaient pu faire le parcours sur réservation dans des anciens bus à plateforme ! Si vous avez envie de participer avec votre véhicule de plus de 30 ans à cette manifestation en été avec la Traversée Estivale de #Paris, renseignez vous sur le site de l’organisateur.

Edition du 9 Janvier 2017 au 15 Janvier 2018

5


VINCENNES

Edition du 9 Janvier 2017 au 15 Janvier 2018

6


VINCENNES

Edition du 9 Janvier 2017 au 15 Janvier 2018

7

Le stationnement moto devient payant à Vincennes (pour commencer)

Stationnement payant et 2RM : Vincennes ouvre le bal

A compter du 1er avril 2018 (et ce n’est pas un poisson...), les motos et scooters paieront leur stationnement dans Vincennes. Nous avons contacté la mairie pour en savoir plus. C’est finalement Vincennes (94) qui lance les hostilités en rendant payant le stationnement des deux-roues, motos et scooters, à partir du 1er avril. Et non ce n’est pas un poisson ! Désormais garer sa moto sur la commune de l’Est parisien coutera 12 € les 150 minutes ! Alors que l’idée titille les politiques depuis belle lurette, Anne Hidalgo et Christophe Najdovski en tête pour Paris, c’est finalement Vincennes (94) qui fait figure de précurseur en rendant le stationnement payant pour les deux roues sur sa commune. D’après nos informations et après avoir effectué une recherche en ligne, ce serait là une première en Île-de-France. D’autres suivront La ville de l’Est parisien ne va pas tarder à faire des émules puisque sa voisine, Charenton, est déjà partante pour lui emboiter le pas confie Vincennes. Cette nouveauté serait une conséquence directe de la décentralisation du stationnement payant sur voirie grâce à laquelle les municipalités ont repris la main sur le sujet depuis le 1er janvier 2018 (voir l’interview de C Najdovski à ce sujet). Avec cette réforme, elles fixent ellesmêmes le tarif du FPS (Forfait Post Stationnement) qui remplace l’ancienne amende à 17 € pour défaut de ticket de parcmètre. Elles ont également toute latitude pour imposer le stationnement payant à des véhicules qui jusqu’alors en étaient exonérés tels les motos et les scooters. 12 € les 2h30 Le tarif voté correspond à un tiers du montant payé par les automobiles selon « une logique d’occupation du sol » nous indique la mairie. Puisqu’une moto occupe moins de place qu’une voiture sur la chaussée, elle payera moins. Pour 120 minutes, le montant est de 4,40 € pour une auto et de 1,50 € pour

une moto. Il augmente très sensiblement pour 2h30 de stationnement pour atteindre 35 € en voiture et 12 € en moto, soit le tarif du FPS pour défaut de paiement. Vous vouliez des places de parking moto, payez maintenant ! Cette décision a été votée en conseil municipal le 27 septembre dernier où les échanges ont porté sur l’augmentation du nombre de deux roues en circulation. « Ces quinze dernières années, les déplacements en 2 roues motorisés ont considérablement augmenté, conduisant à un nouveau partage de l’espace public. Face au stationnement illicite d’un certain nombre d’entre eux sur les trottoirs, gênant ainsi le cheminement des piétons et en particulier des personnes à mobilité réduite, la ville de Vincennes a réalisé un nombre croissant de parcs motos, atteignant aujourd’hui plus de 150 parcs totalisant plus de 780 places. Jusqu’alors le stationnement était gratuit, mais il a paru légitime que les utilisateurs de ce moyen de transport payent une redevance au titre de l’occupation du domaine public comme les autres usagers de l’espace public. » Les proscrits de Paris priés d’aller se garer ailleurs Certains prétendent que Vincennes a pris cette décision du fait du grand nombre de deux-roues qui stationnent sur son territoire faute de pouvoir accéder à Paris à cause des interdictions de circulation liées à Critair. Vincennes, lassée d’être devenue parking relais pour tous les proscrits, aurait opté pour le parking payant dans l’espoir de les dissuader de stationner à proximité des accès aux transports en commun. Accessoirement cette politique inédite devrait rapporter un peu d’argent dans les caisses de la commune. De là à ce que ça fasse des émules... http://www.motomag.com

La décision de rendre le stationnement payant pour tous les deux (trois) roues motorisés au sein de la ville de Vincennes a été entérinée le 27 septembre dernier au cours du conseil municipal. La grille tarifaire concernant le stationnement dit «rotatif» ou «résidentiel» a également déjà été déterminée. C’est un fait, à partir du 1er avril 2018, stationner à Vincennes pour les deux roues motorisés sera payant... et pour la municipalité aussi par la même occasion... Une nouvelle qui ne fera pas sourire tous les usagers. Contacté par nos soins, la mairie de Vincennes nous a transmis un extrait du résumé du conseil municipal de septembre dernier, le voici : «Ces quinze dernières années, les déplacements en 2 roues motorisés ont considérablement augmenté, conduisant à un nouveau partage de l’espace public. Face au stationnement illicite d’un certain nombre d’entre eux sur les trottoirs, gênant ainsi le cheminement des piétons et en particulier des personnes à mobilité réduite, la ville de Vincennes a réalisé un nombre croissant de parcs motos, atteignant aujourd’hui plus de 150 parcs totalisant plus de 780 places. Jusqu’alors le stationnement était gratuit, mais il a paru légitime que les utilisateurs de ce moyen de transport payent une redevance au titre de l’occupation du domaine public comme les autres usagers de l’espace public». A compter du 1er avril 2018, stationner en 2RM à Vincennes sera payant En marge de cet extrait, la municipalité nous a précisé que cette décision relève, selon les membres du conseil, d’une certaine forme d’équité entre tous les usagers motorisés, auto comme moto/scooter. Toutefois, la grille tarifaire du stationnement payant pour les 2RM a pris en compte la notion de

surface occupée au sol, et applique donc, environ, 1/3 du tarif appliqué à l’auto. Par exemple, pour un stationnement en surface, de type «rotatif», une moto ou un scooter devra payer 0,70 € pour 60 minutes de stationnement contre 2 € pour une auto. Egalement, le service communication de la mairie de Vincennes nous a expliqué que cette nouvelle réglementation a été adoptée en raison de l’arrivée du FPS, ou «Forfait de Post Stationnement» (car on ne dit plus «amende pour défaut de stationnement» et c’est la ville de Lyon qui se distingue au niveau national avec une amende passant de 17 à 60 €...) ainsi que la délégation du contrôle désormais à des entreprises privées dotées de la technologie de reconnaissance des plaques d’immatriculation. La municipalité de Vincennes nous a précisé que les bornes et horodateurs actuellement en place seront mis à jour pour intégrer les deux roues motorisés et que le nombre de parc de stationnement 2RM continuera d’augmenter. Evidemment, d’autres communes sont prêtes à emboîter le pas à la ville de Vincennes... Stationnement payant à Vincennes pour les 2/3 roues motorisés : La grille tarifaire au 1er avril 2018 Stationnement rotatif (en surface) : 10 minutes : 0,15 € 20 minutes : 0,20 € 30 minutes : 0,30 € 60 minutes : 0,70 € 90 minutes : 1,05 € 120 minutes : 1,50 € 150 minutes : 2 € Résidentiel : 1 journée : 0,70 € hebdomadaire : 2,70 € http://www.moto-station.com


INTERNATIONAL

Corée du Nord: les Etats-Unis veulent la suspension des essais nucléaires avant de discuter

Edition du 9 Janvier 2017 au 15 Janvier 2018

8

Après des insultes racistes sur la naissance d’un bébé, la Turquie enquête sur l’islamophobie en Europe

Le parlement turc s’inquiète du traitement infligé à des musulmans en Europe. L’assemblée souhaite dès lors mener une enquête sur l’islamophobie dans quatre pays du Vieux Continent, dont la Belgique, rapportent lundi les journaux flamands Het Nieuwsblad, Gazet van Antwerpen et De Standaard.

Cela a mené à une petite émeute dans le pays où le parti d’extrême droite FPÖ est récemment entré dans le gouvernement. Il s’agit pour le parlement turc d’une raison suffisante pour initier une enquête sur l’islamophobie en Europe, écrivent les journaux de Mediahuis, citant des médias turcs.

Une telle initiative fait suite aux nombreuses réactions racistes suscitées lors de la naissance du premier bébé de l’année 2018 à Vienne, une fille d’origine turque. De nombreux commentaires xénophobes ont ainsi afflué sur les réseaux sociaux lorsqu’un journal autrichien a publié sur Facebook une photo du nouveau-né et de ses parents à la maternité.

Une nouvelle commission parlementaire a donc été mise sur pied. Celle-ci débutera ses travaux ce mardi. Les députés se concentreront sur les quatre pays européens, où, selon eux, l’islamophobie est la plus forte, à savoir l’Autriche, l’Allemagne, la France et la Belgique. Ils souhaitent également être autorisés par ces pays à mener leurs recherches sur place.

Bannon exprime des «regrets» pour ses propos sur Trump Jr. dans le livre «Fire and Fury»

Steve Bannon, l’ex-conseiller du président américain Donald Trump, a exprimé dimanche ses « regrets » pour ses déclarations dans un livre polémique dans lequel il critique le fils aîné du président, Donald Trump Jr., lors de la campagne électorale de 2016.

L’arrêt des essais nucléaires nord-coréens est la première condition préalable avant que les Etats-Unis acceptent de discuter avec le régime de Pyongyang, a affirmé dimanche l’ambassadrice américaine à l’ONU, Nikki Haley. Les Nord-Coréens « doivent arrêter leurs essais. Ils doivent être d’accord pour parler de l’interdiction de leurs armes nucléaires », avant toute discussion, a-t-elle expliqué lors d’une interview sur ABC News, soulignant

que l’arrêt des essais nucléaires devrait durer « une période suffisamment longue » avant que les négociations puissent passer à « la phase suivante ». « Cela ne va pas se faire du jour au lendemain », a souligné Mme Haley. Donald Trump a indiqué que « nous pourrions parler à un moment avec la Corée du Nord, mais beaucoup de choses doivent se passer avant », a-t-elle ajouté.

M. Bannon, ancien confident du président et chantre du « trumpisme » malgré son éviction à l’été 2017, avait mis le feu aux poudres la semaine dernière lors de la diffusion d’extraits du livre polémique du journaliste Michael Wolff dans lesquels il expliquait que Donald Trump Jr. avait commis une « trahison » et un acte « antipatriotique » en rencontrant une avocate russe durant la campagne. « Je regrette que le retard de ma réponse aux informations inexactes concernant Don Jr ait détourné l’attention des réussites historiques du président lors de sa première année de mandat », a déclaré M. Bannon

dans un communiqué transmis au site d’information Axios. « Donald Trump Jr. est un patriote et un homme bien », a-t-il assuré. « Il a soutenu sans relâche son père et le programme qui a aidé à transformer notre pays ». Un livre qui fait fureur Ses déclarations apparaissaient dans le livre de Michael Wolff « Fire and Fury : inside the Trump White House », qui relate la campagne victorieuse et une première année au pouvoir de Donald Trump marquée par une forme de « chaos » permanent. Elles avaient provoqué la colère du président américain, qui avait accusé son ancien conseiller d’avoir « perdu la raison ». Depuis, M. Trump n’a eu de cesse de dénoncer un « livre bidon » et de dénigrer « Steve le débraillé ».


INTERNATIONAL

Edition du 9 Janvier 2017 au 15 Janvier 2018

9

Explosion à Stockholm: l’homme Pourparlers intercoréens: le décédé aurait ramassé un objet Nord envoie au Sud sa liste de qui a «aussitôt explosé» participants

Une explosion d’origine indéterminée a fait un mort et un blessé dimanche matin près d’une bouche de métro dans l’agglomération de Stockholm, a annoncé la police en écartant la piste d’un acte terroriste. L’explosion s’est produite vers 11h dans la banlieue sud de la capitale suédoise. Un sexagénaire grièvement blessé et hospitalisé dans un état critique a succombé à ses blessures, a annoncé la police. Une femme de 45 ans qui l’accompagnait a été légèrement blessée au visage. « Selon des témoins, l’homme a ramassé un

objet au sol qui a aussitôt explosé », a précisé à l’AFP Sven-Erik Olsson, porte-parole de la police de Stockholm. Les quotidiens à grand tirage Expressen et Aftonbladet croient savoir que l’engin est une grenade à main. « Il est trop tôt pour le dire. Les techniciens sont toujours à pied d’œuvre. Rien n’indique que le couple ait été visé », a indiqué Sven-Erik Olsson. Aucun élément n’accrédite non plus la piste d’un acte terroriste, a souligné le porte-parole. Une enquête a été ouverte pour meurtre.

La Corée du Nord a envoyé au Sud sa liste des participants aux premiers entretiens entre les deux états rivaux en plus de deux ans, a annoncé Séoul dimanche. Ces discussions sont prévues mardi et devraient porter sur la participation de la Corée du Nord aux Jeux olympiques d’hiver qui s’ouvrent le mois prochain en Corée du Sud.

La délégation nord-coréenne sera dirigée par Ri Son-Gwon, chef du département nord-coréen chargé des affaires intercoréennes, a précisé le ministère sud-coréen de l’Unification. Il sera accompagné de quatre responsables, dont ceux qui s’occupent des questions sportives, a ajouté le ministère.


FRANCE

Edition du 9 Janvier 2017 au 15 Janvier 2018

Emmanuel Macron a observé une minute de silence en hommage à Charlie Hebdo

Il y a trois ans, jour pour jour, la rédaction du journal satirique Charlie Hebdo était attaquée par deux terroristes. En réaction à cet attentat, de nombreuses personnes avaient affirmé « être Charlie » et soutenir, coûte que coûte, la liberté de la presse. Aujourd’hui, elles ne sont plus que 61 % à l’être, contre 71 en janvier 2016, d’après un sondage Ifop pour le collectif « Toujours Charlie », qui dévoile la proportion de Fran-

çais à se reconnaître dans la phrase « Je suis Charlie ». À 11h, Emmanuel Macron a observé une minute de silence devant les anciens locaux de la rédaction. Anne Hidalgo, la maire de Paris, ainsi que plusieurs ministres, ont également assisté à la cérémonie.Une couronne de fleurs a été déposée devant le bâtiment qui abritait la rédaction du magazine satirique.

Erdogan, «le cannibale», accueilli par les femen à Paris

Macron propose un «partenariat» entre l’Union européenne et la Turquie à défaut d’une adhésion

Emmanuel Macron a reçu ce vendredi son homologue turc, Recep Tayyip Erdogan. Cette visite, la plus importante du président turc dans un pays de l’UE depuis le putsch manqué de 2016, fait grincer des dents en France. Les deux dirigeants ont promis un dialogue franc et sans concession sur les droits de l’Homme. Emmanuel Macron a affirmé qu’il évoquerait avec son invité « la situation des journalistes emprisonnés » en Turquie. Les évolutions récentes excluent toute avancée Le président français a déclaré vendredi que les « évolutions récentes » en Turquie dans le domaine des droits de l’Homme excluaient toute « avancée » dans les négociations d’adhésion de ce pays à l’Union européenne. « Pour ce qui est de la relation avec l’Union européenne, il est clair que les évolutions récentes et les choix ne permettent aucune avancée du processus engagé », a-t-il dit lors de la conférence de presse commune à l’issue de leur entretien à Paris. Journalistes arrêtés en Turquie Macron a également appelé Erdogan à « respecter l’Etat de droit » sur la question de

Le repas cannibale d’Erdogan : « Tartare de femmes », « émincé de Kurdes », « journalistes cuits à l’étouffée », « écrasé de liberté d’expression » et « hachis de droits humain ». C’est avec ces mots dessinés sur leurs poitrines que des militantes femen ont « accueilli » le président turc Recep Erdogan devant le palais de l’Elysée à Paris. Les féministes, en costumes de femmes de chambre, ont rapidement été interpellées et éloignées.

Emmanuel Macron reçoit ce vendredi son homologue turc. Cette visite, la plus importante du président turc dans un pays de l’UE depuis le putsch manqué de 2016, fait grincer des dents en France. Les deux dirigeants ont promis un dialogue franc et sans concession sur les droits de l’Homme. Emmanuel Macron a affirmé qu’il évoquerait avec son invité « la situation des journalistes emprisonnés » en Turquie.

10

l’incarcération de certains journalistes turcs en Turquie. Les « démocraties doivent complètement respecter l’Etat de droit », ajoutant que les deux hommes avaient abordé une liste de cas individuels au cours de leur entretien. La Turquie est « fatiguée » d’attendre En réponse à ces critiques, Erdogan a déclaré que la Turquie était « fatiguée » d’attendre une éventuelle adhésion à l’Union européenne. « On ne peut pas en permanence implorer une entrée dans l’UE », alors que le dossier est embourbé depuis plusieurs décennies. Un « partenariat » A l’issue de l’entretien, le président français a proposé à la Turquie un « partenariat » avec l’Union européenne, à défaut d’une adhésion, afin de préserver « l’ancrage » de ce pays en Europe. « Il faut (…) regarder si on ne peut pas repenser cette relation non pas dans le cadre du processus d’intégration mais peut-être d’une coopération, d’un partenariat avec une finalité (…) c’est de préserver l’ancrage de la Turquie et du peuple turc dans l’Europe et de faire que son avenir se construise en regardant l’Europe et avec l’Europe », a-t-il déclaré.


FRANCE

Edition du 9 Janvier 2017 au 15 Janvier 2018

11

France: le nourrisson de deux France, Angleterre,...: les mois enlevé par son père a été images impressionnantes du retrouvé passage de la tempête Eleanor

Le nourrisson âgé de deux mois, Tizio, qui avait été enlevé par son père ce vendredi dans un hôpital de Toulouse et dont le pronostic vital est engagé, a été retrouvé en vie à Belcaire ce samedi soir, a annoncé le parquet. Son père ainsi que son oncle ont été arrêtés et placés en garde à vue pour complicité de soustraction d’enfant. Un gendarme au repos a repéré la voiture

du père dont le signalement et l’immatriculation avaient été donnés dans l’alerte enlèvement du parquet de Toulouse, ce qui a permis son interpellation ainsi que celle de son frère. « L’enfant va bien », a indiqué la même source. Le bébé est atteint depuis sa naissance d’une infection qui lui impose d’être nourri par sonde gastrique et voies intraveineuses. Il a été pris en charge par une équipe médicale.

Hommage à l’hyper cacher Rencontre entre Emmanuel Macron et Frank Serfati


FAITS DIVERS

Edition du 9 Janvier 2017 au 15 Janvier 2018

12

La célèbre horloge astronomique du La «bombe polaire» qui s’abat vieux Prague s’arrête pour six mois sur l’Amérique a donné lieu à de

belles images: des bulles gelées

La célèbre horloge astronomique du début du XVe siècle, l’une des principales attractions touristiques du vieux Prague, s’est arrêtée lundi pour six mois, pour des travaux de restauration destinés à la «sauvegarder pour les générations futures», a annoncé la mairie. «L’horloge de la vieille ville est l’un des symboles de Prague et sa restauration constitue une décision nécessaire et responsable», a déclaré dans un communiqué Jan Wolf, conseiller praguois en charge de la culture. L’appareil sera complètement démonté dans les jours qui viennent, puis transporté dans un atelier de restauration, selon lui. Ecran géant

Dotée d’un mécanisme compliqué et étonnamment précis jusqu’à nos jours, l’horloge située sur la façade de l’Hôtel de la vieille ville de Prague attire chaque heure les touristes par le défilé de figurines des douze apôtres, dans deux petites fenêtres au-dessus d’un astrolabe sophistiqué montrant les mouvements des astres entre les signes du zodiac. La municipalité de la capitale tchèque souhaite minimiser la déception des visiteurs qui sont environ 7 millions à séjourner chaque année dans les hôtels de la «ville aux cent tours»: l’installation d’un écran géant reproduisant le spectacle constitue l’une des variantes possibles, selon M. Wolf.

Des températures glaciales faisaient battre des records de froid dimanche dans le nord-est des Etats-Unis, même si les prévisions météorologiques prévoient des températures plus clémentes la semaine prochaine. Selon le décompte des médias américains, ces températures glaciales sont responsables de la mort de 22 personnes.

a aussi donné lieu à de belles images sur les réseaux sociaux : des vidéos de bulles de savon gelant en plein vol ou de l’eau bouillante qui se transforme en glace au contact de l’air, mais aussi des clichés de cascades figées, dont les célèbres chutes du Niagara, ou de surfeurs fendant des vagues glacées. Le premier a avoir lancé la #BubbleMadness s’appelle Chris Ratzlaff et il explique sur son compte Twitter comment créer cette magnifique bulle qui gèle directement.

SpaceX lance un engin spatial dans le cadre d’une mission secrète du L’Iran interdit l’anglais à l’école gouvernement américain De magnifiques vidéos Mais par-delà le chaos, cette vague de froid

primaire de peur d’une «invasion culturelle occidentale»

L’Iran vient de décider d’interdire l’enseignement de l’anglais à l’école primaire car celui-ci favoriserait une « invasion culturelle » occidentale, selon une décision du guide de la révolution iranienne, Ali Khamenei, rendue publique samedi.

Après plusieurs reports, la société californienne SpaceX a lancé dimanche soir un engin spatial dans le cadre d’une mission secrète du gouvernement américain seulement connue sous le nom de «Zuma». La fusée Falcon 9 a décollé de Cap Canaveral en Floride à 20h (heure locale), selon les images en direct retransmises par SpaceX.

SpaceX et le Pentagone n’ont pas répondu à des questions de la presse sur la nature de cette mission. Le groupe Northrop Grumman, qui a fabriqué cet engin, a seulement indiqué que le client était le gouvernement américain et que «la charge» serait placée sur une orbite basse, sans fournir d’autres précisions.

« L’enseignement de l’anglais dans les écoles primaires publiques et non-publiques du cursus officiel est contraire aux lois et règlements », a déclaré samedi Mehdi Navid-Adham, président du haut conseil de l’éducation, à la télévision iranienne. Le pays est secoué par un mouvement de contestation, basé sur des revendications essentiellement économiques. Des manifestations se sont tenues dans de nombreuses villes du pays du 28 décembre au 1er janvier. Des violences ont fait 21 morts, en majorité des manifestants.


FAITS DIVERS

Edition du 9 Janvier 2017 au 15 Janvier 2018

13

Australie: Sydney vit son jour Trump réclame 18 milliards de le plus chaud depuis 1939 dollars pour le mur à la frontière mexicaine

La ville de Sydney connaît dimanche sa journée la plus chaude depuis 1939, avec des températures atteignant 47,3 degrés dans la banlieue de Penrith.

la numéro 11 mondiale sur Twitter. «Je suis désolée pour les fans. Je crois que c’est la première fois de ma carrière que j’arrête un match. C’est tout dire.»

Le dernier jour aussi chaud remonte à l’année 1939, avec 47,8 degrés enregistrés.

Selon le Bureau de la météorologie (CSIRO), la température a augmenté d’environ un degré Celsius depuis 1910 dans l’immense pays-continent. Durant l’été dernier (décembre 2016 à février 2017), plus de 200 records météorologiques avaient été recensés à travers le pays, entre épisodes de chaleur intense, feux de forêts et inondations.

Des compétitions sportives annulées Les participants à la finale des Ashes au Sydney Cricket Ground ont souffert de la chaleur. Le tournoi de tennis de Sydney a également été interrompu lorsque le mercure a dépassé 40 degrés. La joueuse Kristina Mladenovic, victime d’un coup de chaud, a abandonné sa rencontre avant la fin. «43 degrés mais probablement 50 sur le court quand j’ai commencé», a déclaré

D’après les climatologues, le changement climatique a provoqué la hausse des températures sur terre et en mer, conduisant à des épisodes météorologiques extrêmes.

Etats-Unis: les géants technologiques au secours de la «neutralité du net»

L’organisation Internet Association, qui compte parmi ses membres des géants comme Google, Facebook ou Microsoft, va participer aux poursuites contre la fin de la « neutralité du net ». La Commission fédérale des communications (FCC), régulateur américain du secteur, s’est prononcée mi-décembre pour la fin de ce principe qui oblige les fournis-

seurs d’accès internet (FAI) à traiter tous les contenus en ligne de la même manière. Sans donner de détail, l’Internet Association a laissé entendre qu’elle interviendrait dans les recours que plusieurs procureurs devraient lancer prochainement, notamment dans les Etats de Washington et de New York.

C’était la promesse phare de la campagne de Donald Trump : un mur qui longerait complètement la frontière mexicaine. À peine élu président, il avait à nouveau réitéré ses propos à plusieurs reprises, précisant que le Mexique financerait le projet. Pourtant, ce n’est pas le plan qui a été soumis par la Maison Blanche au Congrès américain, selon le Wall Street Journal. Dans ce plan qui n’a pas encore été présenté au public, l’administration de Trump prévoit de construire 505 kilomètres d’ici

septembre 2027, loin des 2.050 kilomètres envisagés par le Ministère de l’Intérieur américain au début 201è. Si on y ajoute le mur qui existe déjà, cela représente 1.552 kilomètres, soit la moitié de la frontière existante. Quant au coût, il n’est plus question de faire payer le Mexique. Le projet de sécurisation de la frontière s’élève au total à 33 milliards de dollars : 18 milliards de dollars rien que pour le mur (soit 15,4 milliards d’euros), et le reste servira à financer la technologie, le personnel et la mise en place du projet.

Deux avions se heurtent au sol à Toronto, pas de victime à bord

Un avion avec 174 personnes à bord a été percuté vendredi soir sur le tarmac de l’aéroport Pearson de Toronto par un appareil en remorquage dont l’empennage s’est embrasé, ont indiqué les compagnies et l’aéroport, sans faire état de victimes parmi les passagers.

en train d’être tracté.

Le Boeing B737 de la compagnie canadienne WestJet, à l’arrêt avec 168 passagers et six membres d’équipage, a été heurté par un appareil de la compagnie charter Sunwing, sans équipage ni passager à bord,

Sur des images postées sur les réseaux sociaux depuis l’appareil de WestJet, des flammes apparaissent en bout de fuselage du second appareil.

Cet accident est le deuxième de ce genre à survenir sur cet aéroport en cinq mois. Un employé des services de secours et d’incendie a toutefois dû être transféré à l’hôpital, a indiqué l’aéroprt.


SPORT

Sources : lequipe.fr

Les résultats des 32èmes de finale de la coupe de France

Edition du 9 Janvier 2017 au 15 Janvier 2018

Les résultats des 15ème journée de Top 14

Classement Top 14

14


JEUX

Horoscope de la semaine

Bélier Restez serein. Des événements imprévisibles se produiront dans votre vie privée et vous prendront au dépourvu. Ce sera la panique générale. Taureau Prenez soin de votre santé. Ne vous nourrissez pas n’importe comment et n’importe quand. Il sera important de trouver un bon équilibre Gémeaux Restez motivé. Vous aurez droit cette fois aux obstacles de toutes sortes, et les lauriers, ce sera pour un peu plus tard. Cancer Beaucoup d’énergie. Vous serez fortement tenté de mettre les bouchées doubles pour parvenir à vos fins et réaliser vos projets les plus chers. Lion Gare à l’imprévu ! Surveillez de très près vos comptes et vérifiez que vous avez bien payé vos impôts et autres charges fiscales. Vierge Les astres décuplent votre sens des contacts. En conséquence, on accueillera vos éventuels excès comme l’expression d’un tropplein de vitalité. Balance Gardez le sens de la mesure. Vous allez probablement vous méprendre sur vos sentiments et sur vos désirs. Vous serez la proie d’illusions tenaces. Scorpion Quelques désordres dans votre vie familiale. Certains conflits latents pourront éclater au grand jour. Vous aurez sans doute quelque mal à colmater. Sagittaire Célibataires, il y aura du changement ! Vous pourriez bien crier victoire cette fois. Vous penserez avoir enfin trouvé le partenaire idéal. Capricorne L’heure est au dialogue. Si vous estimez qu’un flottement existe dans le couple, faites l’effort d’en parler franchement et sereinement Verseau Gare aux déceptions. Sur le plan professionnel, vos supérieurs hiérarchiques seront peu satisfaits de votre travail, et ils vous le feront savoir. Poissons Quelques soucis d’ordre professionnel. Vous devriez davantage faire la part des choses et maintenir votre famille en dehors de vos préoccupations. elle.fr

Edition du 9 Janvier 2017 au 15 Janvier 2018

15


Profile for epsilon media Associés

Vincennes Actualités n°7  

Toute l'Information en provenance de Vincennes

Vincennes Actualités n°7  

Toute l'Information en provenance de Vincennes

Advertisement

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded