Page 1

GRATUIT - N°23 - Edition du 12 Juillet 2018 au 18 Juillet 2018


2


EDITO

EDITO Le succès est au rendez-vous ! De plus en plus de Vincennois prennent le plaisir de nous suivre chaque les semaines, et pour preuve bien évidement, c’est le nombres d’appels et d’abonnements que nous recevons chaque semaine au Mag, pour nous féliciter de la pugnacité de donner des nouvelles de ce qui se passe dans notre ville et dans l’actualité en général. Pour l’instant nos relations avec la mairie sont distantes mais courtoises. Le climat s’est tempéré.

Nous restons bien évidement vigilants sur le quotidien des Vincennois et nous vous appelons toujours plus à nous faire part de votre quotidien à Vincennes, à partager les bonnes comme les moins bonnes nouvelles. Nous relayerons vos infrmations avec toujours plus de plaisr. Merci à tous Vincennement Vôtre

Directeurs de la publication Rédacteur en chef Alain Sayada Tel: 06 68 17 25 55 Régie publicitaire exclusive Agence Key Web 112 avenue de Paris 94300 Vincennes Directeur commercial France: Alain Jean-Pierre 06 61 25 44 71

Service Commercial : 01 48 35 23 32 Editeur Agence Key Web Vincennes Actualités est une marque déposée en France Les annonceurs présents dans le journal sont seuls responsables du contenu de leurs publicités.

3


À LA UNE “ La satisfaction des clients est pour moi la plus belle récompense...” Alain Pays - Directeur d’agence Monmeilleurbanquier.com Quelle est l’activité de votre société ? La franchise Monmeilleurbanquier.com est une enseigne spécialisée de courtage en crédit immobilier qui a plus de 10 ans. Nous accompagnons les clients particuliers dans le financement de leur projet immobilier, qu’il s’agisse d’acquérir leur résidence principale ou secondaire, un investissement locatif voire des locaux professionnels. Nous les aidons en amont à définir leur budget et à structurer leur projet, une étape clé pour la bonne réussite de celui-ci. Une fois le projet et le plan de financement bien défini, nous constituons leur dossier afin qu’il soit des plus complets. Nous engageons les démarches après signature d’une lettre de mission pour trouver auprès de nos multiples partenaires bancaires, leur financement dans les meilleures conditions : Taux de crédit , Assurance Emprunteur, Garanties et frais de dossier.

4

Pourriez-vous nous rappeler votre parcours professionnel ? J’ai un parcours plutôt atypique pour un courtier en crédit. L’obtention de mon DESS Gestion de Patrimoine en 1996 m’a conduit tout naturellement à exercer dans le domaine de la gestion de fortune. J’ai une expérience professionnelle de plus de 20 ans à Paris auprès d’établissement de renom tels qu’UBS Wealth Management et Neuflize OBC où j’ai exercé successivement le rôle de responsable produits, Sales Manager et Directeur Marketing. Ses fonctions très exigeantes m’ont conduit à prendre part dans de très nombreux projets et à faire preuve d’une importante rigueur dans leur mise en œuvre. Pourquoi avez-vous décidé de vous installer en tant que courtier en crédit ? Durant mes 20 années d’exercice, j’ai fait preuve d’un réel engagement. Je n’ai jamais réellement compté mes heures. L’important

pour moi était d’améliorer les choses à chaque fois que cela était possible. Au fil des années, j’ai fini toutefois par ressentir de plus en plus qu’il me manquait un élément essentiel dans mon quotidien : le lien avec les clients. Mon installation en tant que courtier en crédit s’inscrit dans la logique de mettre au profit de nos clients toute ma rigueur, mon écoute et mon engagement. Mon seul mot d’ordre ; trouver leur financement dans la plus grande sérénité possible. Leur satisfaction sera pour moi la plus belle des récompenses. Pourquoi avoir choisi Vincennes ? Ma famille et moi habitons Fontenay-sous-Bois depuis maintenant 13 ans. Je voulais pouvoir conjuguer facilement vie professionnelle et vie privée. Sa proximité d’une part avec mon lieu de résidence et Paris – où j’ai exercé pendant 20 ans - et d’autre part l’attractivité

et le dynamisme de son quartier commerçant, ont fait de la ville de Vincennes un choix évident. Pour finir pourriez-vous nous dire quelques mots sur les taux de crédit pratiqués actuellement ? Le contexte de taux actuel est particulièrement attrayant car nous sommes à des niveaux très proches des plus bas historiques. La situation est telle que pour une durée de crédit donnée, les taux les moins bons obtenus aujourd’hui sont plus compétitifs que les meilleurs taux pratiqués fin décembre 2015. C’est une réelle opportunité tant pour les nouveaux acquéreurs que pour les emprunteurs de fin 2015 et avant qui n’ont pas renégocier ou racheter leur crédit. Monmeilleurbanquier.com 23, rue Robert Giraudineau 94300 Vincennes Tél : 01 43 91 61 80 vincennes@agencemmb.com


À LA UNE Un cinéma en plein air à Vincennes

Comme chaque année au mois de juillet, la cour d’honneur du château de Vincennes a vu arriver le festival de cinéma en plein air «Une Toile sous les Étoiles». Trois séances au programme, dans un décor qui change. Ça s’est passé du 5 au 7 juillet. On a prévu de quoi boire, de quoi manger, en amoureux, en famille, avec les potes… Tout était permis. Les transats du parc vous ont accueilli dès 21h, entrée libre, pour trois jours qui sont revenus sur des gros classiques, et des œuvres plus récentes. Jeudi, c’est Un Long Dimanche de Fiançailles (2004) de JeanPierre Jeunet et avec Audrey Tautou qui a ouvert le bal. Puis c’était Nos Jours Heureux (2006), le classique qui fait consensus, d’Olivier Nakache et Eric Toledano, qui a poursuivi le festival en beauté, avec Omar Sy, Jean-Paul Rouve et Marilou Berry. Enfin, le film de Mohamed Hamidi, La Vache (2016) a fermé la marche ce samedi, starring Lambert Wilson et Jamel Debbouze.

5


INTERNATIONAL

L’administration Trump utilise des tests ADN pour réunir les familles de migrants

L’administration Trump a admis jeudi que ses services utilisaient des tests ADN pour réunir les «moins de 3.000» mineurs migrants, dont une centaine ont moins de cinq ans, avec leurs parents interpellés pour être entrés illégalement aux Etats-Unis. «Nous conduisons des tests ADN pour confirmer les liens de parenté rapidement et rigoureusement», a déclaré le ministre américain de la Santé Alex Azar, lors d’une conférence téléphonique. Ses services sont engagés dans un contre-la-montre pour rendre les «environ 100 enfants de moins de cinq ans» à leurs parents d’ici mardi, conformément à une décision de justice, a-t-il précisé. Les autres mineurs doivent retrouver leurs parents d’ici le 26 juillet. Les familles pourront être rassemblées en centre de rétention si les parents n’ont pas été relâchés, a précisé le ministre. Ses services connaissent «l’identité et la localisation de chaque enfants laissés aux soins de nos sous-traitants», a-t-il martelé, alors que ces séparations et les larmes d’enfants éplorés ont provoqué un tollé aux Etats-Unis, et au-delà. «Le ministère de la Santé continue de travailler sans 6

compter les heures pour mettre en contact les mineurs avec leurs parents identifiés dans le cadre des contraintes imposées par le tribunal», a poursuivi Alex Azar. «Afin de respecter la date butoir du tribunal, le ministère de la Santé a dû réduire (ses procédures habituelles) à un processus plus expéditif», a-t-il toutefois déploré. Nouvelle polémique L’utilisation de tests ADN a créé une nouvelle polémique aux Etats-Unis, où des associations de défense des migrants accusent la Maison Blanche de relever ainsi des données ultra-sensibles qui pourraient permettre de «surveiller ces enfants pendant le reste de leur vie», selon l’organisation Raices. D’après les précédents chiffres officiels, plus de 2.300 mineurs ont été retirés à leurs parents sans-papiers en quelques semaines après que Donald Trump a décidé d’appliquer, début mai, une politique de «tolérance zéro» en matière d’immigration clandestine. Le président américain a fait machine arrière le 20 juin en signant un décret interdisant ces séparations, mais les retrouvailles tardent à se concrétiser.

Guerre commerciale avec les États-Unis: la Chine a imposé des taxes douanières en rétorsion La Chine a commencé à imposer des droits de douane de rétorsion après le lancement vendredi par les États-Unis d’une guerre commerciale contre le géant asiatique, a annoncé le ministère chinois des Affaires étrangères. « Après l’imposition par les ÉtatsUnis de tarifs douaniers contre la Chine, les mesures chinoises

ont pris effet immédiatement », a déclaré lors d’une conférence de presse Lu Kang, un porte-parole du ministère. Il n’a pas détaillé la nature ni le montant des mesures de rétorsion, mais Pékin avait averti précédemment qu’il imposerait des taxes sur 34 milliards d’importations américaines, rendant ainsi coup pour coup à Washington.

«Une guerre commerciale ne profite à personne», dit le Premier ministre chinois

Le chef du gouvernement chinois Li Keqiang a mis en garde vendredi les Etats-Unis sur le fait qu’« une guerre commerciale ne profite à personne ». « Si un pays veut augmenter les droits de douane, la Chine répondra pour se défendre. Une guerre commerciale ne profite à personne car elle nuit au commerce libre et au processus multilatéral

», a déclaré M. Li, arrivé jeudi soir à Sofia pour un sommet avec 16 pays de l’UE et des Balkans. « La Chine a d’énormes marchés pour sa croissance », a-t-il ajouté. La Chine a commencé à imposer des droits de douane de rétorsion après le lancement vendredi par les États-Unis d’une guerre commerciale contre le géant asiatique.


INTERNATIONAL Donald Trump assure être «prêt» pour son face-à-face avec Vladimir Poutine anciennes fonctions du président russe. « Croyez-moi, tout va bien se passer ! », a-t-il répondu, lors d’un meeting de campagne devant ses partisans à Great Falls, dans le Montana. « Serai-je prêt ? Totalement prêt. Je me suis préparé toute ma vie pour ce genre de truc », a-t-il ajouté sous les applaudissements avant de dénoncer une nouvelle fois la « malhonnêteté » des journalistes.

Le président américain Donald Trump a assuré jeudi être « prêt » pour son face-à-face avec son homologue russe Vladimir Poutine, ironisant sur les journalistes qui s’interrogent sur son manque d’expérience et de préparation. « Poutine est très préparé mais

Trump sera-t-il prêt ? », a-t-il lancé, s’amusant des interrogations formulées par certains experts concernant son sommet avec l’homme fort du Kremlin le 16 juillet à Helsinki, en Finlande. « Vous savez, le président Poutine est du KGB et ceci et cela », a-t-il ajouté, en référence aux

« Vous savez quoi ? Poutine, ça va aller, ça va aller pour tout le monde », a encore dit le magnat de l’immobilier, arrivé à la Maison Blanche avec la promesse de réconcilier les États-Unis avec son ennemi historique russe. « Je pourrais même finir par avoir une bonne relation (avec M. Poutine) », a ajouté M. Trump, dont le mandat est toujours empoisonné par l’enquête sur l’ingérence russe dans son élection. Réchauffer les relations

Le président américain est attendu mardi soir à Bruxelles où il participera mercredi et jeudi au sommet de l’Otan. Il effectuera ensuite une visite au RoyaumeUni, où il doit en particulier rencontrer la reine Elizabeth II. M. Trump rejoindra ensuite Helsinki le 15 juillet au soir pour retrouver M. Poutine le lendemain pour un tête-à-tête très attendu. Près de dix ans après la « relance » voulue par Barack Obama et qui a tourné à l’échec, cette entrevue constitue une nouvelle tentative de réchauffer des relations qui n’ont jamais été aussi mauvaises depuis la Guerre Froide. La liste des points de désaccord n’a fait que s’allonger ces dernières années, avec le soutien de Moscou au régime syrien, l’annexion de la Crimée puis l’insurrection prorusse dans l’est de l’Ukraine, ou encore l’empoisonnement de l’ex-espion russe Sergueï Skripal, à l’origine d’une vague historique d’expulsions de diplomates.

7


INTERNATIONAL Matteo Salvini: «Plus une seule personne» ne doit arriver en Italie sur des embarcations

Le ministre italien de l’Intérieur, Matteo Salvini, a déclaré jeudi que son objectif était que « plus une seule personne n’arrive sur les embarcations » de migrants en Italie. « L’objectif du ministre Salvini, du papa Salvini, du gouvernement (italien) Conte est qu’il n’y ait plus une seule femme, un seul enfant qui monte sur un canot », a ajouté M. Salvini lors d’une conférence à Rome avec le vice-président libyen du gouvernement d’union nationale à Tripoli, Ahmed Omar Maiteeg. « L’objectif est que ceux qui arriveront en Italie arrivent en avion, voire en 1re classe », a poursuivi le ministre, qui est aussi chef de

Une victoire pour les Gafa: le Parlement européen rejette la réforme controversée du droit d’auteur

file de la Ligue (extrême droite). « Heureusement et étrangement depuis nos prises de positions, ces dernières heures il n’y a plus un seul navire de ces pseudo-associations humanitaires dans les eaux libyennes », a-t-il affirmé. Titulaire du double portefeuille de vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur depuis un mois, Matteo Salvini a réussi à imposer le thème des migrants à l’agenda européen en interdisant début juin l’accès aux ports italiens aux ONG portant secours aux migrants en Méditerranée. Il les accuse d’être complices des passeurs, ce qu’elles contestent fermement.

Allemagne: accord au sein de la coalition pour lutter contre l’immigration illégale

Le Parlement européen a rejeté jeudi la réforme européenne du droit d’auteur, un texte ardemment défendu par les créateurs, les artistes ou les éditeurs de presse, mais auquel les géants du numérique ou les militants de la liberté sur internet étaient opposés. Sur 627 eurodéputés présents dans l’hémicycle, 318 se sont prononcés contre le texte, 278 pour et 31 se sont abstenus. Un très fort lobbying entoure depuis des mois cette réforme, qui oppose des créateurs de contenus du monde entier, --du cinéma, de la presse ou de la musique comme récemment Paul McCartney- –, favorables au texte, aux géants du numérique (les Gafa) et aux militants de la liberté sur internet, qui y sont opposés. L’objectif principal de cette réforme, proposée par la Commission européenne en septembre 2016, est de moderniser le droit d’auteur à l’ère de la révolution numérique, la dernière législation sur le sujet remontant à 2001.

Les leaders des trois partis constituant la coalition gouvernementale au pouvoir en Allemagne sont arrivés à un accord, jeudi soir, à propos d’une série de mesures destinées à empê8

cher l’immigration illégale. La chancelière Angela Merkel voit ainsi s’éloigner le risque d’une chute de son gouvernement.

L’idée est d’obliger les plateformes, comme Youtube par exemple, à mieux rémunérer les créateurs de contenus (article 13). Le texte les rendrait aussi légalement responsables pour le contenu mis en ligne par les uti-

lisateurs. En signe de protestation, Wikipedia n’était d’ailleurs pas disponible dans au moins trois pays européens mercredi. « La directive menacerait la liberté en ligne et imposerait de nouveaux filtres, barrières et restrictions pour accéder au web », a expliqué Wikipedia Espagne dans un communiqué. Liberté d’expression La directive prévoit aussi la création d’un nouveau « droit voisin » pour les éditeurs de presse (article 11). Il permettrait aux journaux, magazines, mais aussi aux agences de presse de se faire rémunérer lors de la réutilisation en ligne de leur production. Les Gafa, mais aussi des eurodéputés écologistes et libéraux ou des juristes, affirment que ce projet favoriserait les groupes de presse les plus connus au détriment des médias indépendants et des start-up, au risque d’amoindrir la liberté d’expression. Les organisations d’éditeurs de presse de l’UE sont également montées au créneau, en soulignant que sans juste rémunération, les médias jouant un rôle essentiel dans le pluralisme de l’information et la démocratie, ne peuvent survivre


INTERNATIONAL Nicaragua: une chaîne humaine pour réclamer le départ du président Ortega

Novitchok: le gouvernement de Theresa May devra «s’excuser», selon la Russie

Moscou a appelé jeudi la police britannique à ne pas céder aux « sales jeux politiques » et à « enfin coopérer » avec la Russie après l’empoisonnement de deux personnes au Novitchok, un poison déjà utilisé contre un ex-espion russe.

Des milliers de Nicaraguayens ont formé mercredi une chaîne humaine sur la route de Managua à Masaya pour demander le départ du président Daniel Ortega et la fin de la violence, qui a fait un mort mardi dans des affrontements entre opposants et forces de l’ordre dans le nord du pays. Arborant des drapeaux et des vêtements bleus et blancs, aux couleurs du pays, les manifestants se sont rassemblés entre deux rondspoints distants de 3,5 km sur la route reliant la capitale à Masaya, située à 30 km au sud de Managua. Ailleurs dans la capitale, des centaines de sympathisants gouvernementaux, en majorité des fonctionnaires, ont riposté en formant un chaîne «rouge et noire» aux couleurs du Front sandiniste

de libération nationale, au pouvoir. La marche s’est conclue par un concert sur la célèbre avenue Bolivar. Le Nicaragua est secoué depuis deux mois et demi par une vague de manifestations contre le président Daniel Ortega, accusé d’avoir instauré une dictature avec son épouse et vice-présidente Rosario Murillo, mais aussi de népotisme et de diriger la répression en cours, qui a fait selon les bilans entre 220 et 309 morts ainsi que 1.500 blessés depuis le 18 avril.

«Le gouvernement de Theresa May et ses représentants auront à s’excuser pour tout ce qu’ils ont fait, auprès de la Russie comme auprès de la communauté internationale. Cela viendra plus tard, mais cela viendra», a-t-elle ajouté.

Mandat d’arrêt international contre l’ex-président équatorien Correa, qui réside en Belgique

Daniel Ortega, ex-guerillero de 72 ans, est au pouvoir depuis 2007 après un premier mandat de 1979 à 1990. L’opposition, soutenue par l’Eglise, médiatrice du dialogue avec le pouvoir, exige qu’il organise des élections anticipées en mars 2019 au lieu de 2021.

629 migrants tués au mois de juin en Méditerranée

La Méditerranée tue. On le sait. Mais au mois de juin 2018, elle a beaucoup tué. Beaucoup plus que le mois précédent. Selon les chiffres de l’Organisation internationale des migrations, 629 personnes ont perdu la vie en tentant de traverser la mer. En mai, 48 avaient péri. Certes, la météo clémente tend à pousser les migrants à tenter leur chance. Mais les proportions

« Nous appelons les forces de l’ordre britanniques à ne pas céder aux sales jeux politiques commencés par certaines forces à Londres, et à enfin coopérer avec

les forces de l’ordre russes pour cette enquête », a déclaré lors d’une conférence de presse Maria Zakharova, porte-parole de la diplomatie russe.

sont particulièrement interpellantes : jamais un mois de juin n’a été aussi meurtrier. En cause : « La raison la plus probable est la réduction de la présence des ONG en Méditerranée, estime l’antenne italienne de l’OIM. Elles assurent plus du tiers des opérations de secours. Si elles ne sont plus là, il y aura plus de morts. »

La justice équatorienne a annoncé mardi avoir lancé un mandat d’arrêt contre l’ex-président Rafael Correa (20072017), qui vit en Belgique, l’accusant d’avoir commandité une tentative d’enlèvement d’un opposant politique en 2012.

l’ex-président socialiste « aux délits d’association de malfaiteurs et enlèvement », a indiqué le parquet.

La juge Daniella Camacho « décide son placement en détention provisoire et alerte Interpol », a ajouté la Cour nationale de justice (CNJ) sur Twitter, dans le cadre de l’enquête sur la tentative d’enlèvement de l’ancien député Fernando Balda, par des policiers équatoriens en Colombie.

Le procureur général avait demandé l’incarcération de M. Correa « pour non-respect d’une mesure préventive de présentation périodique » devant la Cour à Quito. Le parquet voulait en effet que l’ex-président se présente « tous les 15 jours » devant le tribunal à partir du 2 juillet. Comme il vit en Belgique, M. Correa avait décidé lundi de se présenter à la place devant le consulat équatorien, ce que la justice a rejeté.

La juge a accepté les requêtes du procureur général, Paul Pérez, sur la participation présumée de

Rafael Correa est installé en Belgique depuis mai 2017, après avoir quitté le pouvoir. 9


FRANCE Meurtre d’Alexia Daval: son mari revient sur son aveu et accuse son beau-frère Jonathann Daval, informaticien de 34 ans, qui avait reconnu avoir étranglé sa femme, Alexia, fin octobre en Haute-Saône, a contesté les faits lors de son audition par un juge d’instruction à sa demande mercredi dernier, a-t-on appris mercredi de source proche de l’enquête. Selon cette même source, il a reconnu avoir été présent sur les lieux, mais n’avoir pas assisté directement au meurtre de son épouse, âgée de 29 ans. Il a accusé son beau-frère, Grégory Gay,

60% des Français n’ont pas confiance dans l’action d’Emmanuel Macron

d’avoir étranglé la victime au domicile de ses parents dans la nuit du 27 au 28 octobre. Selon les informations du Parisien, Jonathann Daval accuse les proches d’Alexia d’être impliqué dans sa mort, et a déclaré devant les juges lors de sa dernière audition qu’il s’agissait d’un « complot familial ». Suite à ces déclarations, les parents d’Alexia Daval, sa soeur et son beau-frère se sont présentés ce mercredi matin devant le juge.

Affaire Alexia Daval : «Le mystère s’épaissit»

Les déclarations de Jonathann Daval, qui a avoué avoir tué son épouse Alexia en octobre avant de se rétracter, ne correspondent en rien à la réalité de l’autopsie de la jeune femme étranglée et brûlée, a déclaré jeudi Me Jean-Marc Florand, avocat de la famille de la victime. « La crédibilité de Jonathann Daval est sujette à caution. (…) Rien ne colle à l’objectivité du dossier » et des rapports d’autopsie, a déclaré Me Florand, lors d’une conférence de presse à Vesoul (Haute-Saône). « Ce dossier est dans l’impasse, le mystère s’épaissit », a insisté à plusieurs reprises l’avocat des parents d’Alexia Daval, de sa soeur et de son conjoint. Jonathann Daval, informaticien de 34 ans, avait avoué fin janvier, lors de sa garde à vue, avoir tué sa femme lors d’une dispute, mais nié avoir brûlé le corps retrouvé en forêt plusieurs jours après sa disparition et n’avait pas fourni de détails sur ce qu’il s’était passé. « Un pacte secret » Jonathann Daval a été auditionné à sa demande la semaine der10

nière par le juge d’instruction en charge de l’affaire à Besançon. Il est revenu sur ses aveux. Devant le magistrat, l’informaticien a accusé son beau-frère, Grégory Gay, d’avoir étranglé la victime en tentant de la maîtriser lors d’une crise d’hystérie au domicile des parents de la jeune femme, dans la nuit du 27 au 28 octobre 2017. Selon lui, les Daval y dînaient en compagnie de la sœur d’Alexia, Stéphanie, et de son mari, Grégory Gay. Selon l’Est républicain, Jonathann Daval a raconté la semaine dernière au magistrat que « l’ensemble de la famille aurait scellé un pacte secret pour étouffer l’affaire ». Jonathann Daval est actuellement pris en charge au service médico-psychologique régional (SMPR) de la maison d’arrêt de Dijon. La « conviction » de l’avocat de la famille est qu’Alexia Daval « a été tuée par une ou deux personnes, avec une grande violence et une rage considérable ». La strangulation n’aurait été que « la fin de l’épisode mortifère », intervenant après « de graves violences ». Ni l’heure, ni le lieu de sa mort n’ont été déterminés avec certitude.

Le président français Emmanuel Macron et son Premier ministre Édouard Philippe accusent une nette baisse de leur popularité en juin, ne recueillant respectivement que 34 % et 31 % de la confiance des personnes interrogées, une baisse de six points en un mois, selon un sondage Elabe paru jeudi. Quelque 60 % des Français n’ont désormais pas confiance dans l’action du chef de l’État « pour affronter efficacement les principaux problèmes qui se posent au pays » (+5 points en un mois) et 57 % (+3 points) expriment la même défiance à l’endroit du Premier ministre, selon une étude

pour Les Échos et Radio Classique. Le ministre de la Transition écologique Nicolas Hulot (41 %, stable), le maire de Bordeaux Alain Juppé (38 %, -1) et le ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian (29 %, -4) demeurent les trois personnalités politiques les plus populaires, ce dernier étant désormais à égalité avec Nicolas Sarkozy, qui gagne trois points. Enquête réalisée par internet les 3 et 4 juillet auprès d’un échantillon de 1.001 personnes âgées de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.

Jawad Bendaoud placé en garde à vue pour outrage et rébellion Selon une information Europe 1, Jawad Bendaoud a été interpellé à Saint-Denis mercredi soir après avoir insulté des policiers, et filmé la scène. Il était en possession de cannabis et a été placé en garde à vue. «Je ne suis pas Abdeslam, moi!»: Jawad Bendaoud a dû quitter son procès Jawad Bendaoud, surnommé le « logeur de Daesch » pour avoir hébergé deux terroristes du 13-Novembre, a été relaxé en février

pour ces faits par le tribunal correctionnel de Paris, qui a estimé qu’il ne connaissait pas l’identité des deux hommes. Il a passé deux ans en détention provisoire, avant d’être libéré au soir de sa relaxe. Il a été condamné en avril dernier à 6 mois de prison avec sursis pour menaces de mort envers son ex-compagne. En juin, il a également été placé en hôpital psychiatrique suite à une crise de démence survenue chez sa famille à Saint-Denis.


FRANCE France: un drone de Greenpeace Affaire Maëlys: la version des faits de survole une centrale nucléaire Nordahl Lelandais mise à mal par de nouveaux éléments

Selon BFMTV, de nouveaux éléments d’enquête semblent contredire la version des faits de Nordahl Lelandais concernant la mort de Maëlys. Alors que l’ancien maître-chien affirme avoir tué accidentellement la petite fille en la giflant, les derniers résultats de l’autopsie révèle que les fractures au niveau du crâne n’ont pas pu suffire à provoquer sa mort.

Greenpeace a annoncé qu’un drone en forme de Superman piloté par ses militants avait survolé mardi une centrale nucléaire française pour s’y écraser sur un bâtiment « vulnérable », ce que le fournisseur d’électricité EDF a confirmé partiellement en excluant tout impact sur la sûreté des installations. Cette action « hautement symbolique » annoncée par l’ONG, photos et vidéo à l’appui, visait à démontrer la « vulnérabilité » des piscines d’entreposage de combustible usé, selon Greenpeace qui affirme que son drone s’est écrasé contre un bâtiment de ce type dans l’enceinte de la centrale EDF de Saint-Vulbas, près de Lyon, au centre-est du pays. « Après l’avoir fait entrer dans la zone interdite de survol, les militant-e-s l’ont volontairement fait s’écraser contre le mur de la piscine d’entreposage de combustible usé, accolée au réacteur 2. Cette action démontre une nouvelle fois l’extrême vulnérabilité de ce type de bâtiment, qui est pourtant celui qui contient le plus de radioactivité dans une centrale nucléaire », détaille l’ONG dans un communiqué. « Cette action est hautement symbolique : elle montre que les piscines d’entreposage de combustible usé sont très facilement accessibles, cette fois-ci par voie aérienne, et donc éminemment vulnérables face au risque d’at-

taques extérieures », ajoute Yannick Rousselet, chargé de campagne nucléaire pour Greenpeace France. « Robustesse élevée » EDF (Électricité de France) a, de son côté, indiqué à l’AFP que deux drones avaient survolé le site dont un a été intercepté par les gendarmes. « La présence de ces drones n’a eu aucun impact sur la sûreté des installations. Il s’agit cependant d’une infraction au regard du code de la défense, qui donnera lieu au dépôt d’une plainte », a ajouté EDF. « Le bâtiment combustible est un bâtiment important pour la sûreté, dimensionné notamment contre les agressions externes naturelles ou accidentelles, ce qui lui assure une robustesse élevée. Le survol de drone ne constitue pas une menace vis-à-vis de la sûreté », a ajouté EDF, sans rien confirmer de plus. Cette action intervient après des intrusions de militants de Greenpeace dans les centrales de Cattenom (est) en octobre et Cruas (sud-est) en novembre, qui avaient le même objectif de dénonciation de failles dans la sécurité des piscines de combustible. En 2014 et 2015, des drones avaient survolé plusieurs sites nucléaires français, des actions non expliquées à l’époque. Greenpeace avait démenti toute implication.

Pour le moment, l’expertise n’a pas permis d’établir la cause de la mort de la fillette, tuée en août 2017 après avoir été enlevée par Nordahl Lelandais. Nouvel interrogatoire L’ancien maître-chien est de nouveau interrogé par les juges ce mardi au palais de justice de Grenoble. Cet interrogatoire doit porter sur les circonstances de la mort

de Maëlys mais également sur de nouveaux soupçons : l’agression sexuelle d’une jeune cousine de Nordahl Lelandais lors d’une visite familiale au domicile de ses parents à Domessin (Savoie), une semaine avant la soirée de mariage fatale à Maëlys. Ces éléments reposent sur l’analyse de ses téléphones portables dans lesquels ont été trouvés des fichiers pédopornographiques, dont une vidéo montrant une petite fille, identifiée comme une de ses cousines, qui subit des attouchements dans son sommeil. Ce volet pourrait déboucher sur une nouvelle mise en examen pour « agression sexuelle sur mineur ». Nordahl Lelandais est déjà poursuivi à Grenoble pour le « meurtre » de Maëlys et à Chambéry pour « l’assassinat » d’Arthur Noyer.

France: Nordahl Lelandais mis en examen pour agression sexuelle sur sa cousine

Nordahl Lelandais, qui a déjà reconnu les meurtres de la petite Maëlys et du caporal Arthur Noyer, a été mis en examen pour agression sexuelle sur mineur de moins de 15 ans, a appris mercredi BFM TV. M. Lelandais est accusé d’attouchements sur sa petite cousine. Il s’agit dès lors de la troisième mise en examen de celui qui affirme avoir tué accidentellement la petite Maëlys, disparue en août lors d’un mariage en Isère et retrouvée morte en février. Une vidéo suspecte

Il avait été entendu ce mardi par les juges grenoblois dans le cadre de l’enquête sur la mort de cette fillette mais aussi pour l’agression sexuelle de sa jeune cousine. Cet interrogatoire avait tourné court. Nordahl Lelandais a tout de même été mis en examen. Une vidéo a été retrouvée sur son téléphone, sur laquelle une fillette subit des attouchements de la part d’un homme suspecté d’être Nordahl Lelandais, rapportent les médias français. Ce dernier est détenu dans une unité psychiatrique dépendant de la prison de Lyon-Corbas. 11


FAITS DIVERS Le bilan de la canicule au Québec Enfants dans une grotte en atteint 54 morts Thaïlande : deuxième jour de la périlleuse opération d’extraction

Les secouristes tentant de sortir douze enfants et leur entraîneur de foot coincés depuis 14 jours dans une grotte inondée en Thaïlande ont annoncé samedi avoir réalisé plus de cent forages à la verticale, voie alternative à une évacuation en plongée.

« Nous avons réalisé plus de cent forages. Mais nous n’avons pas encore localisé leur position », a déclaré le chef de la cellule de crise, Narongsak Osottanakorn, qui est aussi le gouverneur de la province de Chiang Rai.

Des incendies font rage aux États-Unis, l’état d’urgence décrété en Californie

La canicule qui sévit depuis une semaine dans l’est du Canada a fait au moins 54 morts au Québec, ont annoncé vendredi les autorités locales. Vingt-huit décès liés à « la vague de chaleur accablante » ont été décomptés dans l’agglomération de Montréal, ont précisé à l’AFP les autorités sanitaires de la métropole québécoise. Les autres décès ont été relevés dans le sud-ouest de la province canadienne francophone, a précisé le ministère québécois de la Santé. Après une semaine de températures caniculaires dans l’est du Canada, le mercure devrait revenir dans les moyennes de saison à partir de samedi. « Vu la météo, on

s’attend à un retour à la normale dans les prochaines heures », a abondé Noémie Vanheuverzwijn, porte-parole du ministère. « Je suis de tout cœur avec les gens du Québec qui ont perdu un être cher pendant la canicule », avait tweeté mercredi le Premier ministre canadien Justin Trudeau en invitant ses concitoyens à « veiller à bien (se) protéger ainsi que (leur) famille ». Aucun décès lié à la chaleur n’a pour l’instant été rapporté dans la province voisine d’Ontario, qui a elle aussi connu une canicule. En 2010, une vague de chaleur avait entraîné la mort d’une centaine de personnes dans la région de Montréal.

France: trois enfants décédés après s’être noyés dans un lac Une soixantaine d’incendies ont éclaté dans diverses régions de l’ouest des États-Unis, réduisant en cendre une superficie de plus de 300.000 hectares, nécessitant des centaines d’évacuations et faisant un mort, rapportent samedi plusieurs médias américains. Des feux ont notamment éclaté dans l’Utah, l’Alaska, au Texas, Nouveau-Mexique, dans le Nevada et l’Arizona. En Californie, le gouverneur a décrété l’état d’urgence dans le comté de San 12

Diego, où de nombreuses maisons sont parties en fumée. Une personne a perdu la vie dans le nord du « Golden state », près de la frontière avec l’Oregon. Un mercure à un niveau historique L’ouest des États-Unis est frappé depuis plusieurs jours par des températures caniculaires et un vent fort attise les incendies. Le mercure a atteint des niveaux historiques vendredi avec plus de 40º à Los Angeles, Phoenix ou Las Vegas.

Trois enfants, une fille de neuf ans et deux garçons de 10 et 13 ans, sont décédés dimanche soir après avoir été repêchés par les pompiers dans le lac des Prés Saint-Jean à Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire), a-t-on appris auprès de la préfecture.

D’abord pris en charge sur les lieux de l’accident, les enfants, retrouvés à une distance de cinq à six mètres du bord et 4,5 mètres de profondeur dans une eau à dix degrés, avaient ensuite été évacués vers le centre hospitalier de la ville, selon les secours.


FAITS DIVERS Japon: exécution de 7 ex-membres Grande-Bretagne: une employée de la secte Aum pour l’attaque au d’un hôpital soupçonnée d’avoir gaz sarin de 1995 tué huit bébés

Six ex-membres de la secte Aum, en plus du gourou Asahara, ont été exécutés vendredi matin au Japon pour leur implication dans l’attentat au gaz sarin perpétré en mars 1995 dans le métro de Tokyo et qui avait tué 13 personnes, et causé des maux de tête parfois irréversibles, à 6.300 autres.

Le porte-parole du gouvernement a confirmé la pendaison de Shoko Asahara (de son vrai non Chizuo Matsumoto), mais n’a pas encore donné d’éléments sur les autres condamnés à mort. Une conférence de presse du ministre de la Justice est prévue plus tard dans la journée à Tokyo.

Décès d’une Britannique contaminée au Novitchok: la police ouvre une enquête pour meurtre

Une employée d’un hôpital de Chester, dans le nord-ouest de l’Angleterre, a été arrêtée, soupçonnée d’avoir tué huit nouveaux-nés et tenté d’en tuer six autres, a annoncé la police mardi. Une enquête avait été lancée en mai 2017 sur la mort de 15 bébés entre juin 2015 et juin 2016 dans une unité néonatale du Countess of Chester Hospital. La police a annoncé avoir arrêté mardi matin une femme, membre de l’équipe soignante, sans préciser s’il s’agissait d’une infirmière, d’un médecin ou d’une autre profession. L’enquête a depuis été élargie et s’intéresse désormais à la mort de 17 bébés et à 15 malaises de bébés survenus entre mars 2015 et juin 2016. Les investigations continuent «C’est une enquête extrêmement complexe et très sensible, et nous

devons nous assurer que nous faisons tout ce qui est possible pour essayer d’établir en détail ce qui s’est passé ayant conduit à la mort de ces bébés ou à leurs pertes de connaissance», a déclaré Paul Hughes, inspecteur de police en charge de l’enquête. L’arrestation de cette femme est «une étape importante» mais «les investigations continuent», a-t-il précisé, reconnaissant que cette enquête «a un impact énorme sur les familles, le personnel et les patients de l’hôpital ainsi que sur le public». Selon un rapport publié en juillet 2016 par le Collège royal de pédiatrie et de santé infantile (RCPCH), des consultants en pédiatrie s’étaient inquiétés depuis juin 2015 d’un nombre plus élevé que d’habitude de décès dans le service, dont plusieurs étaient qualifiés d’«inexpliqués» ou «inattendus».

Une copie de la déclaration d’indépendance américaine retrouvée en Angleterre

La Britannique contaminée à l’agent innervant Novitchok et hospitalisée samedi à Salisbury (Sud de l’Angleterre) est décédée dimanche soir, a annoncé la police britannique, qui a ouvert une enquête pour meurtre. « La police a lancé une enquête

pour meurtre après que la femme exposée à l’agent Novitchok à Amesbury, dans le Wilstshire, est décédée dimanche 8 juillet au soir », a annoncé Scotland Yard. « Elle a été identifiée comme étant Dawn Sturgess, âgée de 44 ans, de Durrington ».

Une équipe de scientifiques américains et britanniques a annoncé avoir authentifié une copie sur parchemin de la Déclaration d’indépendance des États-Unis, un document rare retrouvé dans les archives du comté du Sussex, dans le sud de l’Angleterre. Ce document, datant des années 1780 selon les chercheurs, est la seconde copie manuscrite sur parchemin désormais connue de ce texte politique par lequel les treize colonies britanniques d’Amérique du Nord ont fait sé-

cession le 4 juillet 1776, avec celle conservée dans les archives nationales américaines à Washington. Cette copie avait été retrouvée l’an dernier par deux scientifiques de l’université de Harvard dans les archives du Sussex, situées dans la ville de Chichester. Le parchemin appartenait à l’origine à Charles Lennox, le troisième duc de Richmond, connu sous le surnom de « duc radical » pour son soutien aux révolutionnaires américains. 13


SPORT

14


LOISIRS Horoscope de la semaine Bélier Ne vous laissez pas envahir. Votre vie familiale sera tributaire de vos soucis professionnels. Taureau Au travail ! Vos relations avec votre entourage professionnel seront beaucoup plus sereines que dernièrement grâce à un bon environnement astral. Gémeaux Détendez-vous. Vous souffrirez sans doute d’une petite insomnie. Le plus angoissant, c’est que vos peurs seront diffuses et sans objet. Cancer Prenez du temps pour vous. Vous vous sentirez passablement nerveux, émotif, mal à l’aise. Lion L’amour est en vue ! Vous pourrez faire des conquêtes amoureuses intéressantes. Vierge Célibataire? Plus pour longtemps ! Les personnes sans attache particulière verront leurs voeux et désirs amoureux comblés. Balance Climat très agréable. L’environnement astral devrait laisser espé-

rer des joies d’ordre affectif. Scorpion Il y a du mouvement. Vous serez partant pour toutes les aventures et découvertes, et vous croquerez la vie à belles dents. Sagittaire Les astres favorisent les amours stables et fidèles. Ils permettront aux amants raisonnables de vivre l’amour à leur rythme tranquille et grave. Capricorne Soyez plus réaliste. Attention aux possibilités de déception sentimentale : vous avez trop tendance à idéaliser l’objet de votre flamme. Verseau Vous êtes irrésistible ! Exalté et sensuel à l’extrême, vous ne vous sentirez bien que si vous êtes amoureux, et pas forcément de la même personne. Poissons Votre moral monte en flèche. Sans doute les satisfactions sentimentales y seront-elles pour quelque chose. elle.fr

15


Vincennes Actualités n°23  

Toute l'Information en provenance d'Israël

Vincennes Actualités n°23  

Toute l'Information en provenance d'Israël

Advertisement