Page 1

GRATUIT - N°73 - Edition israélienne du 15 au 21 Janvier 2020

Journal israélien en langue française

Nombre record de roquettes tirées depuis Gaza sur Israël en 2019

Sarounette : la nouvelle Star des enfants ? Interview p.10

Pourquoi Kylian Mbappé n’a-t-il pas de copine ?


ÉDITO

Edition du 15 au 21 Janvier 2020

3

Là où les cendres de nos frères volent, entre les bouleaux…

Le mot de Torah La confiance amène la paix Il y a 75 ans jour pour jour, à l’heure où j’écris, le monde découvrait ce que les nazis faisaient aux juifs. Les programmes si minutieusement mis en place afin de les exterminer qu’ils désignaient froidement sous le nom de la solution finale… Non sans les avoir humiliés, mutilés, torturés et fait atrocement souffrir au passage. Le premier camp à être libéré par l’armée soviétique a été celui d’Auschwitz-Birkenau camp de concentration et d’extermination, dans lequel près d’un million de nos frères, venus des quatre coins de l’Europe ont été réduits en cendres. Au total, ce furent 6 millions d’âmes qui partirent en fumée dans les camps de la mort. Pour le père Patrick Desbois, le décompte des victimes doit même inclure les morts de la Shoah par balles ce qui fait monter le glaçant compteur à 7,5 millions de victimes. Saurons-nous un jour le nombre exact de gens, femmes, hommes, enfants, vieillards ou adolescents, sains ou malades que la haine pure a réduit en poussières ? Ce qui est certain, c’est que plus le temps passe et plus les témoins se font rares. Rares et désabusés, d’ailleurs. Car les temps qui courent et la haine qui revient, à travers d’autres voix, d’autres langues, d’autres fois leur donnent au quotidien la preuve que l’humain n’apprend rien de ses fautes ni de ses errements. En France, en Europe, dans le monde entier, la haine des juifs retrouve force et flamme, elle court avec vigueur, fait de plus en plus d’adeptes. Et de victimes, Directeurs de la publication Rédacteur en chef Alain Sayada Tel: 06 68 17 25 55 Israël Actualités est une marque déposée en France Directeur commercial France: Patrick Haddad : 06 42 22 17 56

forcément. Ce que nous, naïfs, n’aurions pas cru possible, eux, les survivants des camps le savaient : le mal renaît toujours de ses cendres. Certes, il trouve à se nourrir où on ne l’attendait pas, prend des formes diverses mais il revient. Assurément. Hier les nazis, aujourd’hui les islamistes et une toute petite différence, mais si fondamentale, dans l’équation : Israël. Israël, notre rempart, notre force, notre seule barrière contre le mal insensé… Quelques heures avant d’écrire ces lignes je suis rentré d’Auschwitz. J’ai participé, comme d’autres à un voyage organisé par le Crif et le Mémorial de la Shoah à l’occasion du 75ème anniversaire de la libération des camps d’Auschwitz-Birkenau. La faim, le froid, le silence écrasant et cette lumière presque violette qui nimbe ces lieux sinistres et dissimule le calvaire des âmes qui y ont péri. Tout, là-bas, rend palpable l’horreur. Dans cet immense « cimetière sans corps », comme disent les rescapés, la parole des survivants fait écho. Il est urgent, important, vital même de la transmettre. Inlassablement. Merci aux organisateurs au sein du Crif et du Mémorial de la Shoah pour cette saine piqûre de rappel… Merci aux survivants d’oser, au quotidien, faire revivre leur souffrance pour que rien, jamais, ne soit passé sous silence. Ni oublié… Am Israël Haï Alain SAYADA

Régie publicitaire exclusive Israël Sayada.com LTD N° 515801744 Tel : 058 755 81 02 Crédits photo Alain Azria : 06 21 56 22 13 Abonnement : 06 67 44 3000

La notion de confiance est toujours a l’ordre du jour. Elle fait souvent débat. Il n’y a pas de doute que nous avons besoin d’avoir confiance, et pas d’une confiance banale, mais la confiance en D... . Qu’est ce que la confiance en Hashem? Peut on avoir confiance en un bon épilogue, quelles que soient les circonstances ? Effectivement. La confiance en Hashem signifie qu’il n’y a que du bien à attendre . Même si nous ne méritons pas d’être épargné, nous nous devons d’être serein et confiant en Hashem qui agira par bonté et nous sauvera ( d’après le Hovat halevavot, porte de la confiance 2). La question qui se pose : d’où un homme peut il être persuadé que tout finira bien ? Peut être y’a t’il un décret du ciel, et Hashem se prépare a le sanctionner sur ses actions ? N’ y’a t’il pas de place pour la récompense et la punition ? La réponse se trouve dans l’histoire qui s’est déroulée il y’a plus de 200 ans: Auprès du Rabbi le Tsema’h Tsedek un homme vient demander une Beraha pour son fils, qui était très malade. Le Rabbi lui répond : « pense bien - tout ira bien !». C’est ce qui se passa. Si on analyse cette histoire, on arrive a une conclusion intéressante. La confiance n’est pas fondée sur la réalité, mais au contraire - la confiance en D... modifie la réalité, crée une nouvelle situation. Lorsqu’un homme est confronté a une épreuve, il est possible qu’un décret du ciel ait été décidé contre lui. La confiance en D.. est le moyen d’annuler le décret. Car

Editeur Agence Keyweb 112, avenue de Paris 94300 Vincennes 06 68 17 25 55 Tirage 10 000 exemplaires

lorsqu’un homme a confiance en Hashem, il fait abstraction de calculs intellectuels, et bien que les faits puissent reveler une situation très difficile - malgré tout l’homme a confiance en Hashem d’une façon absolue. Lorsqu’un homme ne fait pas cas de la situation - Similairement Hashem agit malgré ses actions, bien que celui ci ne soit peut être pas apte a être sauvé - malgré tout D.. se comportera envers lui avec bonté et le protégera. Si vous voulez, c’est un verset explicite : «quiconque a confiance en l’Eternel, se trouve entouré de Sa grâce»( Tehilim 32,10). Dans la Parasha de la semaine on nous raconte que quand Moshé a tué l’égyptien, le lendemain il s’est rendu compte que la chose était connue d’autres personnes . La Torah décrit ce qui s’est déroulé a la suite de cela : «Moshé a eu peur et dit en vérité la chose est connue. Pharaon a entendu ce fait, et a demandé de tuer Moshé et il du fuir Pharaon» ( Chemot 2, 14-15). Pourquoi la Torah nous fait part des sentiments de Moshé ? Qu’apportent t’ils pour la compréhension de cette histoire ? Mais il y’a ici une allusion. Le fait que Pharaon a entendu et que Moshé a été contraint de fuir - est venu de la crainte de Moshé. Si Moshé avait eu confiance en D.. de façon complète, il aurait été sauvé et l’histoire de l’égyptien tué aurait été oubliée et ne serait pas arrivée aux oreilles de Pharaon. En quatre mots : pense bien, tout ira bien ! Chabbat Chalom Rav Meïr Haiun Beth Habad francophone de Hadera

Directeur commercial Israel: Yohann Azoulay 058 755 81 02 06 68 75 46 26

Les annonceurs présents dans le journal sont seuls responsables du contenu de leurs publicités. Le journal ne saurait en être responsable.


À LA UNE

Edition du 15 au 21 Janvier 2020

4

Nombre record de roquettes tirées depuis Gaza sur Israël en 2019

Le nombre d’attentats contre des Israéliens en Cisjordanie a diminué dans le même temps Un rapport du centre d’information sur le terrorisme et le renseignement Meir Amit dévoilé lundi note que le nombre de roquettes tirées depuis Gaza vers Israël a atteint un nouveau record en 2019, pour une année sans guerre déclarée, tandis que le nombre d’actes terroristes en Cisjordanie à l’encontre d’Israéliens a diminué. En 2019, 1.403 roquettes ont été tirées sur le territoire israélien, contre 1.119 en 2018, et cinq Israéliens ont été tués lors d’attentats terroristes en Cisjordanie, contre 12 l’année précédente. En incluant les périodes de guerres, le pic avait été atteint en 2014 lors de la guerre

de Gaza, avec plus de 3.800 roquettes tirées sur Israël. Dans le même temps, le rapport note que le Shin Bet, le service de sécurité intérieure israélien, a déjoué environ 450 attaques terroristes en 2019, contre 480 en 2018. Selon le centre Meir Amit, l’année 2020 pourrait être beaucoup plus calme, en raison d’un éventuel accord de cessez-le-feu à long terme entre l’Etat hébreu et l’organisation terroriste Hamas. Le Hamas n’aurait cependant pas renoncé au recours à la violence pour faire pression sur l’Etat juif, selon le rapport. Couplée au Jihad islamique palestinien, qui «dispose de son propre agenda», la violence du Hamas pourrait conduire à de nouvelles tensions à tout moment.

Nasrallah menace de s’en prendre aux États-Unis s’ils ne retirent pas leurs troupes du Moyen-Orient Le Hezbollah a promis de venger le meurtre de Qassem Soleimani Hassan Nasrallah, chef de l’organisation terroriste du Hezbollah, a menacé dimanche de s’en prendre aux États-Unis s’ils ne retiraient pas leurs troupes du Moyen-Orient, et a déclaré que toute future attaque américaine contre l’Iran entraînerait des représailles contre Israël. «Si dans les jours ou les semaines à venir, les États-Unis ne retirent pas leurs forces du Moyen-Orient, les soldats américains retourneront aux États-Unis dans des cercueils», a déclaré Nasrallah. Il a affirmé que la frappe iranienne sur des bases abritant des troupes américaines en Irak montrait la force militaire de Téhéran,

puisque les missiles que la République islamique utilise sont produits en Iran, a rapporté Channel 13. Nasrallah a fait ces remarques lors d’une cérémonie commémorative au Liban pour le général iranien Qassem Soleimani. Le Hezbollah a promis de venger le meurtre de Soleimani, qui avait supervisé la stratégie sécuritaire de l’Iran dans la région. Le 8 janvier, des missiles ont été tirés sur deux bases utilisées par les forces américaines dans l’ouest et le nord de l’Irak, en représailles à l’élimination du général Qassem Soleimani, chef des opérations extérieures des Gardiens, tué par un raid aérien américain le 3 janvier à Bagdad.


À LA UNE

Edition du 15 au 21 Janvier 2020

5

Pompeo accuse Téhéran de «tout faire» pour mettre fin aux manifestations contre les autorités iraniennes

«Les USA sont aux côtés des Iraniens dans leur colère justifiée contre l’ayatollah Ali Khamenei et ses sbires» Le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo a accusé lundi Téhéran de vouloir «tout faire» pour mettre fin aux manifestations contre les autorités iraniennes, tout en réitérant les mises en garde contre une nouvelle répression. «On voit actuellement les Iraniens descendre dans les rues en nombres stupéfiants malgré les risques énormes qu’ils encourent personnellement», a-t-il déclaré lors d’un discours à l’université californienne de Stanford.

ajouté. «Je ne suis pas naïf», a toutefois assuré Mike Pompeo. «Le Bassij», mouvement paramilitaire de volontaires islamiques, «et les voyous iraniens vont tout faire pour mettre fin à ces manifestations», a-t-il estimé. «On a vu les gaz lacrymogènes, il a été fait état de violences dès hier», a-t-il souligné, assurant que les manifestants brûlaient pour leur part des affiches à l’effigie de Qassem Soleimani. Le président américain Donald Trump a mis en garde durant le week-end les autorités iraniennes contre toute répression des manifestations, et a appelé les alliés des EtatsUnis à véhiculer ce même avertissement.

Avion abattu: l’Iran doit «punir» tous les responsables de la catastrophe Trump dépeint ses adversaires démocrates en alliés du régime iranien

«Les Etats-Unis sont à leur côté dans leurs appels en faveur de la liberté et de la justice, et dans leur colère justifiée contre l’ayatollah» Ali Khamenei «et ses sbires», a-t-il

«Tous ceux qui devraient être punis seront punis»

Le président iranien Hassan Rohani a assuré mardi que son pays devait «punir» tous les responsables de la catastrophe aérienne du Boeing ukrainien, abattu par erreur par un missile iranien le 8 janvier près de Téhé-

ran, tuant les 176 passagers à bord.

«Pour notre peuple, il est très important dans cet accident que quiconque a été fautif ou négligent à tout niveau» soit poursuivi en justice, a-t-il dit dans un discours télévisé. «Tous ceux qui devraient être punis seront punis».

L’Iran n’a pas cherché à «tuer des soldats» américains en Irak lors des représailles du 8 janvier «Les Démocrates et les Fake News essaient de faire du terroriste Soleimani un gars merveilleux» (Trump) Donald Trump s’en est pris violemment lundi à ses adversaires démocrates, les taxant de complaisance à l’égard du régime iranien et partageant sur Twitter un photomontage de deux chefs de file de l’opposition coiffés d’un turban et d’un tchador. Sur ce photomontage publié par un internaute et retweeté lundi matin par le président américain à ses plus de 70 millions d’abonnés, Nancy Pelosi, présidente de la Chambre des représentants, porte un tchador bleu, un voile couvrant sa tête et ses épaules. Chuck Schumer, chef de la minorité démocrate au Sénat, porte lui un turban rappelant notamment celui du président iranien Hassan Rohani. Avec le drapeau iranien en arrière-plan et

«tuer des soldats ennemis».

les mots «Démocrates 2020» en bas de la photo, le montage vise à dénoncer un prétendu soutien de l’opposition américaine au régime islamique.

«Nous voulions (montrer) que nous pouvons frapper n’importe quel point choisi par nous», a déclaré le général de division Hossein Salami, à propos de ces frappes menées en représailles à l’assassinat le 3 janvier du général Qassem Soleimani à Bagdad, selon une vidéo diffusée par la télévision d’Etat.

Le milliardaire a assuré qu’une menace «imminente» justifiait de tuer le général iranien. Après avoir retweeté la photo factice, il s’en est à nouveau pris à l’opposition, sans cacher son agacement. «Les Démocrates et les (médias) Fake News essaient de faire du terroriste Soleimani un gars merveilleux, seulement parce que j’ai fait ce qui aurait dû être fait depuis 20 ans», écrit l’ex-homme d’affaires new-yorkais. «Tout ce que je fais, que ce soit sur l’économie, l’armée, ou autre, sera décrié par la gauche radicale, les Démocrates qui ne font rien».

Le même jour, le guide suprême iranien Ali Khamenei a jugé que la situation dans la région du Golfe demandait «plus que jamais un renforcement des relations entre Etats» riverains. «Nous voulions (montrer) que nous pouvons frapper n’importe quel point choisi par nous» Le chef des Gardiens de la Révolution, l’armée idéologique du pouvoir iranien, a déclaré dimanche au Parlement que l’objectif des frappes de mercredi dernier contre des cibles américaines en Irak n’était pas de

«L’Iran n’a jamais cessé d’annoncer qu’il est prêt à établir des liens plus forts avec les pays de la région», a déclaré l’ayatollah Khamenei sur Twitter tout en dénonçant la «présence corruptrice» des Etats-Unis et de leurs alliés. M. Khamenei a tenu ces propos après une rencontre avec l’émir du Qatar, cheikh Tamim ben Hamad al-Thani.


À LA UNE

Edition du 15 au 21 Janvier 2020

Elizabeth II s’accorde avec Harry et Meghan sur une «période de transition» La souveraine de 93 ans dit «soutenir entièrement» le choix du couple princier La reine Elizabeth II, qui avait convoqué Harry ce lundi après-midi à Sandringham dans le Norfolk, s’est accordée avec son petit-fils sur une «période de transition» permettant au prince et à son épouse Meghan de se mettre en retrait, et vivre entre le Royaume-Uni et le Canada, a-t-elle annoncé dans un communiqué. La souveraine de 93 ans dit «soutenir entièrement» le choix du couple princier et a demandé que les décisions finales soient trouvées «dans les jours qui viennent», soulignant qu’il restait «du travail à accomplir» sur ces questions «complexes», est-il précisé. Elle annonce qu’elle «soutient entièrement le désir d’Harry et Meghan de créer

Royaume-Uni: K. Starmer, favori pour succéder à Corbyn s’engage à lutter contre l’antisémitisme

«Si vous êtes antisémite, vous ne devriez pas être membre du parti travailliste»

matique des personnes reconnues coupables d’antisémitisme.»

Keir Starmer, le favori au poste de leader du parti travailliste britannique pour succéder à Jeremy Corbyn a promis samedi de mener une lutte contre l’antisémitisme, qui fait rage au sein du parti.

Jeremy Corbyn avait reconnu en août 2018 que son parti connaissait un «réel problème» d’antisémitisme et qu’il avait été «trop lent» à infliger des sanctions disciplinaires dans des cas avérés.

S’exprimant à la BBC, Keir Starmer a déclaré que «nous aurions dû faire davantage pour endiguer l’antisémitisme. Si vous êtes antisémite, vous ne devriez pas être membre du parti travailliste. Ce n’est pas compliqué.»

Toutefois, l’antisémitisme semble augmenter considérablement au Royaume-Uni, la Community Security Trust, une association de défense de la communauté juive britannique, a recensé 892 incidents antisémites dans le pays pour les six premiers mois de 2019, soit une hausse de 10% par rapport à la même période en 2018.

Starmer a affirmé que lors de discussions internes, il avait préconisé «le renvoi auto-

6

une nouvelle vie». «Même si nous aurions préféré qu’ils restent des membres de la famille royale à plein temps, nous respectons et comprenons leur volonté de volonté de mener une vie plus indépendante», affirme la reine dans une déclaration transmise par le palais de Buckingham. «Harry et Meghan ont été clairs sur le fait qu’ils ne veulent pas dépendre des fonds publics» et un accord a été trouvé sur «une période de transition» durant laquelle ils vivront entre le Royaume-Uni et le Canada, poursuit-elle. Il reste «pour ma famille» du «travail à accomplir» sur ces «questions complexes», a ajouté la reine, à l’issue d’une réunion organisée avec son fils le prince Charles et son petit-fils aîné William pour sortir la monarchie britannique de la crise du «Megxit».

Prince Harry au Canada: rien de décidé sur la prise en charge des coûts

nales et ce sont là des décisions qui leur reviennent», a ajouté M. Trudeau en faisant référence au couple princier. Les Canadiens «sont tout à fait d’accord» pour que le couple princier vive à temps partiel au Canada, mais «il y a encore beaucoup de discussions à avoir sur quel type de coûts cela implique», a-t-il déclaré.

«Je crois que cela fait partie de la réflexion qu’il doit y avoir, et des discussions sont en cours» Le gouvernement canadien n’a pas encore décidé s’il assumera les coûts de sécurité liés à la décision du prince Harry et de son épouse Meghan Markle de vivre entre le Royaume-Uni et le Canada, a affirmé lundi le Premier ministre Justin Trudeau, sans rien exclure. «Je crois que cela fait partie de la réflexion qu’il doit y avoir, et des discussions sont en cours», a dit M. Trudeau dans un entretien à la chaîne de télévision canadienne Global. «Nous ne sommes pas encore sûrs quelles seront les décisions, les dispositions fi-

«Nous n’avons pas pris le temps de réfléchir à cette question», a déclaré pour sa part le ministre canadien des Finances Bill Morneau, interrogé plus tôt sur des informations de presse britannique selon lesquelles Justin Trudeau aurait assuré à la reine Elizabeth II que son pays prendrait en charge les coûts. «Nous allons bien sûr toujours nous assurer, qu’en tant que membre du Commonwealth, nous jouions un rôle», a-t-il cependant précisé. Le quotidien Daily Mail a évoqué une contribution canadienne s’élevant à 500.000 livres (583.000 euros) par an. Des médias canadiens ont toutefois estimé les coûts liés à la protection du couple et de leur fils Archie à environ 1,7 million de dollars canadiens (1,2 million d’euros) par an. Les contribuables canadiens participent traditionnellement à la prise en charge de la sécurité des membres de la famille royale lors de leurs déplacements au Canada.


À LA UNE

Edition du 15 au 21 Janvier 2020

8

Les Misérables» de Ladj Ly : «le meilleur film de banlieue réalisé en France» Nommé pour le Meilleur film étranger des Oscars 2020

Ce premier film de Ladj Ly, prix du jury à Cannes, montre comment une bavure filmée par un drone conduit à l’embrasement de la cité. En mettant le projecteur sur la vie quotidienne de la brigade anti-criminalité de Clichy-Montfermeil, il raconte la vie en banlieue tirée de ses propres expériences. Le film présenté par Jérôme Garcin La brigade anti-criminalité de Clichy-Montfermeil est formée de trois flics, dont l’un, Stéphane (Damien Bonnard), débarque de Cherbourg, les deux autres étant Chris, (Alexis Manenti, qui cosigne le scénario) et Gwada (Djebril Zonga). Le film s’ouvre par les scènes de liesse, sur les Champs-Elysées, après la finale de la Coupe du Monde, pour mieux plonger dans la cité des Bosquets, où se mêlent les communautés des Frères musulmans, des Gitans, des Africains, où les trois flics traquent un gamin qui a volé le lionceau d’un cirque. Il suffira d’une bavure, un tir au LBD qu’un drone a filmé, pour que la cité inflammable s’embrase. On est donc 24 ans après La Haine de Mathieu Kassovitz avec ces Misérables, qui doit être, selon Ladj, un cri d’alarme. Les Misérables ne prend partie ni pour les

flics, dont il fait un portrait clairement nuancé, ni pour les différents clans qui sont mis en scène. Chacun a ses torts, ses violences, des dépassements, ses excuses et ses contradictions. Ladj Ly, réalisateur formidable des Misérables L’évidente réussite du film réside aussi et surtout dans la maîtrise qu’a son réalisateur de son sujet.

L’autodidacte Ladj Ly, qui s’est formé avec ses potes du collectif Kourtrajmé, a expliqué : « J’en ai marre qu’on raconte nos histoires à notre place ». Il s’est donc fait porte-parole d’un milieu, délaissé par les politiques, qu’il connait bien, ayant lui-même grandi à Montfermeil, où il vit toujours. C’est ce qu’ iCinéma vous propose : Les misérables 2020 au cinéma en Israël en Français sous-titré en hébreu.

-Netanya CinemaCity: Dimanche 19/01 à 19h30 -Netanya CinemaCity: Mardi 21/01 à 21h00 -Glilot Tel Aviv CinemaCity: Lundi 20/01 à 21h00 -Jerusalem CinemaCity: Dimanche 19/01 à 21h00 RESERVEZ DES MAINTENANT: www.centurymax-studios.com ou Téléphone: 1-700-550-250 Et n’oubliez pas, -25% sur les pop-corns

«Les menaces de Nasrallah USA: «Tuez tous les Juifs» tagué dans un lycée de Brooklyn contre Israël ne l’aident pas» Andrew Cuomo, a réagi samedi sur les réseaux sociaux et déclaré qu’il s’agissait d’un événement «épouvantable». «Nous n’avons aucune tolérance envers ces actes et le sectarisme à New York. J’ordonne à l’unité spécialisée dans les crimes de haine de la police d’Etat d’aider l’enquête», a ajouté le gouverneur. «Lorsque vous attaquez l’un des nôtres, vous nous attaquez tous», a-t-il prévenu. «Nasrallah n’a cessé d’attaquer Netanyahou ou de menacer Israël» Le ministre israélien des Affaires étrangères, Israël Katz, a tweeté lundi que les menaces du secrétaire général du Hezbollah Hassan Nasrallah contre Israël ne contribueraient pas à sa sécurité à long terme. «Nasrallah n’a cessé d’attaquer Netanyahou ou de menacer Israël. Au fur et à mesure que sa détresse augmente, son éloquence augmente. En attendant, il est obligé de descendre un autre étage de son bunker face aux avertissements de ses patrons iraniens

sur la possibilité de son assassinat. S’il défie Israël - cela ne l’aidera pas non plus,» a-t-il affirmé. Hassan Nasrallah, a menacé dimanche de s’en prendre aux États-Unis s’ils ne retiraient pas leurs troupes du Moyen-Orient, et a déclaré que toute future attaque américaine contre l’Iran entraînerait des représailles contre Israël. Le Hezbollah a promis de venger le meurtre de Soleimani, qui avait supervisé la stratégie sécuritaire de l’Iran dans la région.

«Nous resterons unis avec la communauté juive pour éradiquer ce cancer de la haine» (gouverneur de New York) Un graffiti «Tuez tous les juifs» et une croix gammée ont été découverts jeudi dans une cage d’escalier du Brooklyn Technical High School, un lycée public de New York, spécialisé en ingénierie, en mathématiques et en science. Le gouverneur de l’Etat de New York,

«Nous resterons unis avec la communauté juive pour condamner ces actes illégaux et éradiquer ce cancer de la haine», a conclu Cuomo. Aucune personne n’a encore été arrêtée. Cet incident survient après une série d’attaques contre des Juifs - dont, plus récemment, une attaque à l’arme blanche au domicile d’un rabbin dans la banlieue de New York à Monsey et une fusillade dans un supermarché casher de Jersey City qui a fait quatre morts.


À LA UNE

Edition du 15 au 21 Janvier 2020

10

La nouvelle star des enfants? En tournée en Israël, nous avons rencontré pour vous Sarounette lui. Alors j’ai commencé à improviser des petites chansons rigolotes pour le motiver. Et là ça a été le déclic ! C’est devenu un jeu entre nous et il a commencé à avoir du plaisir à faire les choses! Ca m’a donné l’idée de chanter pour les enfants. J’en ai rapidement parlé à ma tante, Yona Benchimol, qui écrit depuis toujours, et je lui ai demandé de m’écrire un album. Tout s’est très vite enchaîné.

IA: Bonjour Sarounette pour nos lecteurs qui ne te connaissent pas encore parlenous de toi, qui es-tu et d’où viens-tu? Bonjour, je m’appelle Sarah alias Sarounette. Je suis la maman de deux jeunes enfants de 3 ans et 1 an. Du plus loin que remontent mes souvenirs, j’ai toujours adoré chanter. Je suis une passionnée de musique. Je suis également fascinée par le monde des enfants. J’ai voulu associer ces 2 passions, chanter pour les enfants en leur proposant un répertoire de chansons ludiques et éducatives. IA: Comment t’es venue l’idée de faire des chansons pour les enfants ? Quel a été l’élément déclencheur? Pour moi, chanter c’est comme respirer ! Je ne peux pas vivre autrement. Pourtant, je n’avais pas prévu d’en faire mon métier. Avec mon fils, j’ai cherché une méthode pour le motiver à faire des choses du quotidien comme ranger ses affaires, se préparer le matin ou se brosser les dents. Au départ, comme tous les enfants il répondait souvent non, c’était vraiment des contraintes pour

IA: Tu as aujourd’hui ta chaîne YouTube qui compte presque 80 000 abonnées et plus de 30 millions de vues. Comment t’es-tu fais remarquer du grand public ? J’ai ouvert ma chaîne Youtube juste après avoir tourné mon premier clip. C’était pour la chanson « Le petit bonhomme ». J’ai posté cette première vidéo qui, à ma grande surprise, a rencontré un succès immédiat. Ce clip a atteint plus de 10 000 vues en quelques heures. Puis d’autres vidéos ont suivi comme se réveiller le matin, ranger sa chambre ou la politesse. Les chansons et les clips ont tellement plu que j’ai compris que c’était devenu mon métier. IA: On le sait c’est un métier assez concurrentiel ou il est très dur de se faire une place, quelle sont tes références dans ce domaine, si tu en as (Chantal Goya ou autres)? Et as tu pris des conseils de tes aînés? Evidemment il y a Chantal Goya, Dorothée, Anne Sylvestre ou Henri Dès… Et bien d’autres encore. Ce ne sont pas les références qui manquent dans ce domaine. Pourtant, même si j’adore toutes ces chanteuses ou chanteur, je ne pense pas que l’on puisse parler de concurrence. Il y a de la place pour tout le monde. Comme tous ces artistes, je suis heureuse de donner du bonheur aux enfants. J’ai le désir de leur transmettre des valeurs comme le bien vivre ensemble, la tolérance, le partage et l’amour

de l’autre. Et je sais que mon petit public adore !!! Je n’ai pas pris de conseil auprès de mes ainés même si j’aurais adoré le faire. Mais je suis une personne très instinctive et c’est mon cœur qui me guide dans tout ce que je fais IA: Tu as conquis petits et grands tous les dimanches pendant 4 mois au du théâtre du Gymnase – Paris, tu es en tournée a TelAviv, Jérusalem et Netanya . Te produire en spectacle est-ce une suite logique pour toi ? Et depuis quand le prépares-tu ? C’était en effet la suite logique. J’ai eu tellement de messages de la part de tous les enfants qui connaissent mes chansons, et même des mamans, que j’ai eu envie d’aller très vite à leur rencontre. Etre sur scène c’est vivre un moment d’échange et de partage intense avec les enfants. Ce spectacle était en préparation depuis environ 6 mois avec toute mon équipe de production. IA: Qu’est ce qu’on pourra retrouver lors de ce spectacle ? Et à quelle tranche d’âges s’adresse-t-il ? Les enfants pourront retrouver toutes les chansons qu’ils connaissent de Youtube. Il y a aussi des chansons inédites qui ont un esprit très festif. Des surprises attendent le public. Il y a notamment une troupe de supers danseurs qui m’accompagnent dans mes chorégraphies et qui s’amusent beaucoup. Mais je préfère ne pas trop en dévoiler et laisser mon public israélien découvrir le spectacle. C’est un spectacle qui s’adresse aux enfants âgés de 2 à 10 ans mais qui plait aussi beaucoup aux parents qui connaissent les chansons par cœur. Beaucoup me disent qu’ils retrouvent leur âme d’enfant. Ce qui me touche beaucoup.

IA: As tu des retours des parents ou des enfants qui écoutent tes chansons ? Bien sur! Les enfants m’envoient beaucoup de messages auxquels je réponds. Je reçois également des messages de parents qui me disent combien ils sont heureux de faire écouter mes chansons à leurs enfants. Qu’ils arrivent à leur faire faire les choses de façon amusantes. Par exemple, les enfants font très attention quand ils traversent. Si le petit bonhomme est rouge ils disent STOP ☺. Il y a aussi des mamans qui me demandent des chansons sur des thèmes qui les intéressent comme prendre sa douche ou s’habiller tout seul. C’est là que je comprends que je peux aussi être une aide pour eux. Et ça j’adore ! IA: Faire un album fait-il parti de tes projets ? Mon album existe déjà mais uniquement en ligne. Il est disponible sur toutes les plateformes de téléchargement légales. Toutes les chansons du spectacle y sont. IA: As tu un message à faire passer à tous les parents et lecteurs d’Israël Actualités qui viendrons te voir en spectacle ? Mon message : Je suis heureuse de faire cette tournée et je suis impatiente d’aller à leur rencontre !!!!! IA: Merci Sarounette d’avoir pris le temps de répondre à nos questions et on rappelle à tous nos fidèles lecteurs que nous pouvons vous retrouver le 17 février 2020 à Tel Aviv le 18 à Jérusalem et le 19 à Netanya. Merci à vous et à toute l’équipe d’Israël Actualités Pour les réservations rendez vous sur www.culturaccess.com

Elections 2020: «C’est une mauvaise nouvelle pour Netanyahou et son bloc d’immunité» «Je suis sûr que Bleu Blanc viendra vers nous, et non vers les partis de droite, afin de compléter son bloc»

ligne avec ceux qui plaident pour la paix et la justice sociale», a poursuivi le chef du parti Meretz.

Le chef du parti Meretz, Nitzan Horowitz, a officialisé lundi son alliance avec le Parti travailliste tout en déclarant qu’il s’agissait d’»une mauvaise nouvelle pour Netanyahou et son bloc d’immunité», lors d’une allocution télévisée retransmise depuis Tel-Aviv.

«Notre programme va à l’encontre des tentatives d’annexion de Netanyahou. Si nous y arrivons, nous ferons tomber le Premier ministre», a-t-il affirmé. «Je suis sûr que Bleu Blanc viendra vers nous, et non vers les partis de droite, afin de compléter son bloc», a assuré M. Horowitz.

«Notre alliance est une bonne nouvelle pour tous ceux qui veulent un nouveau gouvernement vers l’égalité des droits», a-t-il expliqué. «Il s’agit d’une démarche historique, en

«C’est une main tendue vers la paix avec les Palestiniens, d’avoir deux Etats pour deux peuples. Notre bulletin est un engagement pour cesser l’annexion des territoires», a-til complété.

Le leader travailliste Amir Peretz a ensuite pris la parole et a affirmé que cette alliance constitue «un espoir pour les élections de 2020». «Nos engagements sont fermes, lutter pour le caractère social de l’Etat d’Israël, pour un Etat de droit, politique et sécuritaire», a-t-il développé. «Nous avons anéanti les espoirs de Netanyahou d’atteindre la barre des 61 députés. Toutes ses tentatives afin d’obtenir une majorité et ainsi l’immunité, ont été contrecarrées», a conclu M. Peretz.


ISRAËL

Edition du 15 au 21 Janvier 2020

Un jeune Israélien de 13 ans lève des fonds pour un projet en Tanzanie

En Afrique, un tiers de la population n’a toujours pas accès à de l’eau potable En Afrique, un tiers de la population - soit 320 millions de personnes - n’a toujours pas accès à de l’eau potable répondant aux normes d’hygiène de base. Cette mauvaise qualité de l’eau est responsable de 70 à 80 % des maladies sur le continent comme le choléra, l’une des principales causes de la mortalité infantile. L’Afrique souffre avant tout d’un manque d’infrastructures de distribution et d’assainissement qui permettraient aux populations d’accéder à l’eau potable.

Or, à Sasaguila, un village situé en Tanzanie, cette situation n’existe plus grâce à un jeune Israélien, qui a préféré renoncer à ses cadeaux de Bar Mitzvah et lever des fonds pour un projet d’eau en Afrique. «A l’âge de 12 ans, je me suis assis avec mes parents et j’ai réfléchi au projet qui serait le plus significatif pour moi. J’avais déjà fait du bénévolat en Israël avec mes amis, et l’idée de me porter volontaire en Afrique m’a vraiment enthousiasmé», a déclaré Lev Ari à i24NEWS. Grâce à l’aide de ses parents, il s’est associé à une ONG israélienne «Innovation: Afrique» pour fournir de l’eau potable dans ce village en Tanzanie.

Jérusalem: un «rabbin» orthodoxe arrêté pour avoir réduit en «esclavage» 50 femmes

«Le suspect contrôle de manière absolue la vie d’environ 50 personnes, soumises à son bon vouloir» (police)

La police israélienne a interpellé lundi un rabbin ultra-orthodoxe soupçonné d’avoir réduit en «esclavage» une cinquantaine de femmes, en plus de leurs jeunes enfants, dans un complexe résidentiel de Jérusalem. Les autorités policières n’ont pas dévoilé l’identité de l’homme, âgé selon elles d’une soixantaine d’années, mais ont assuré qu’il restera en détention préventive pour les sept prochains jours. L’homme avait déjà été arrêté en 2015 puis rapidement relâché pour des soupçons similaires, mais de nouveaux éléments ont favorisé son arrestation, selon un communiqué de la police. «Au fur et à mesure que l’enquête progressait, les enquêteurs ont trouvé ces deux der-

niers mois des preuves tendant à prouver que le suspect contrôle de manière absolue la vie d’environ 50 personnes qui vivent dans un complexe résidentiel et qui sont toutes soumises à son bon vouloir et isolées de leurs familles», a indiqué la police. L’homme est un «rabbin» et dirigeait une «communauté fermée» dans des «conditions d’esclavage», a précisé une autre source policière. Il est soupçonné de «crimes divers envers les femmes et leurs enfants», dont certains seraient âgés de moins de cinq ans, a-t-elle ajouté. Les suspects sont interrogés pour des soupçons «d’esclavagisme» et de «harcèlement», a précisé la police, indiquant que 8 femmes ont aussi été interpellées, soupçonnées d’avoir coopéré avec cet homme, établi dans un quartier ultra-orthodoxe de Jérusalem.

12

Le safran: l’or rouge de retour en Israël

Pouvant dépasser 30.000 euros le kilo, cette épice est aujourd’hui la plus chère au monde Au cœur des montagnes de Jérusalem, sur des terres inaltérées, Moshe Kedem et Asher Cohen cultivent le safran, cet «or rouge», qui fait son retour en Israël. Dans les hauteurs montagneuses, les terres du village Bar Giora offrent au safran des conditions optimales pour s’épanouir. Pouvant dépasser 30.000 euros le kilo, cette épice est aujourd’hui la plus chère au monde. «Notre façon de travailler consiste à être au plus près de la terre avec des méthodes qui vont nuire le moins possible à la nature, et donc uniquement avec des engrais organiques afin d’avoir un produit de la plus haute qualité possible», explique Moshe Kedem, agriculteur, à i24NEWS

«Tout, de la procédure de la plantation des bulbes de safran jusqu’à la récolte, est fait manuellement donc à cause de cette main d’œuvre manuelle, le safran est cher», ajoute Asher Cohen. Issue du Crocus Sativus, la fleur de safran, est européenne, grecque à l’origine. Son histoire dans les coutumes humaines remonte à au moins 5.000 ans. Si 90% de sa production se trouve aujourd’hui en Iran, c’est tardivement qu’elle se répand au Moyen Orient. Epice des rois, le safran exige labeur et minutie. Il ne faut pas moins de 150.000 fleurs pour produire 1kg d’épice. C’est à l’époque des deux temples que l’usage du safran est identifié en Israël. Il servait alors à parfumer et était utilisé dans l’encens.

En 2019, Israël a accordé la citoyenneté à 1.200 Palestiniens de Jérusalem, un record

Il s’agit d’un chiffre trois fois plus élevé qu’en 2018

Israël a accordé l’année dernière la citoyenneté à 1.200 Palestiniens résidents dans la partie orientale de Jérusalem, un record, selon les chiffres du gouvernement. Il s’agit d’un chiffre trois fois plus élevé qu’en 2018 tandis que le nombre de demandes de citoyenneté refusées - également environ 1.200 - a également atteint un niveau sans précédent. Ce record est notamment dû à une décision de la Cour suprême l’année dernière qui a critiqué l’inefficacité du système de demande de citoyenneté et avait demandé au gouvernement israélien d’accélérer la procédure. Depuis 1967, date à laquelle Israël a annexé

la partie orientale de Jérusalem suite à la guerre des Six jours, l’Etat hébreu a progressé lentement dans l’octroi de la citoyenneté aux Arabes vivant dans cette zone. La police et les inspecteurs municipaux de Jérusalem ont retiré début janvier un drapeau palestinien géant qui était accroché au-dessus d’un mur de la Vieille ville de Jérusalem. Le drapeau, sur lequel figuraient les visages de l’ex-dirigeant palestinien Yasser Arafat et du président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas, a été placé par un inconnu sur le mur près de la porte de Damas mercredi après-midi. Le maire de Jérusalem, Moshe Lion, a dénoncé cet acte qui, selon lui, remet en cause «le contrôle israélien de la ville».


SPORT & LOISIRS

L’anecdote de Cherki sur sa signature à l’OL

Edition du 15 au 21 Janvier 2020

13

Pourquoi Kylian Mbappé n’a-t-il pas de copine ?

le monde pro en Coupe de France contre Bourg-en-Bresse.

Nouvelle pépite de l’Olympique Lyonnais, Rayan Cherki a intégré le centre de formation du club d’une façon peu ordinaire. Invité dans l’émission OL Acess, le joueur a raconté les circonstances de sa signature. Lors de son arrivée à Lyon, Rudi Garcia a immédiatement intégré Rayan Cherki au groupe professionnel. Depuis, le jeune joueur de 16 ans, a enchaîné les apparitions, jusqu’à inscrire son premier but dans

Rayan Cherki est ainsi devenu le plus jeune buteur de l’OL en compétition officielle. Un record de précocité qu’il n’aurait jamais battu sous le maillot lyonnais s’il n’avait pas jonglé sur un parking il y a quelques années. Sur le plateau de l’emission OL Access, le joueur explique : « J’avais déjà deux grands frères qui étaient déjà dans le football. Un jour mon deuxième grand frère avait un match à la plaine des jeux de Gerland. On arrive avec mon père sur le parking. Je sors avec mon ballon, comme d’habitude. Je me met à jongler et je me rappelle je me met à jongler en courant et là Gerard (recruteur de l’OL, ndlr) me croise et me dit qu’avec ce que je viens de faire et ce qu’il a vu j’ai 95% de chances de rentrer à l’OL. » Véridique. En effet, le mercredi suivant, Rayan Cherki passé les détections. La suite on la connait. Correntin FICNER

Mais qui est la copine de Mbappé ? Souvent accompagné par son petit frère lors des grandes cérémonies tandis que d’autres se présentent en couple, Kylian Mbappé semble ne pas avoir de copine. Pourquoi ? Un mystère plane sur celle qui partagerait la vie de Kylian Mbappé. A vrai dire, le natif de Bondy n’a ni compagne ni copine. En 2017, l’international français expliquait au Parisien qu’il avait des objectifs et que le football était au centre de sa vie : « Je vis, je mange, je dors football. Ce sport est plus qu’une passe, il prend toute la place ». Il semblerait que la vie de Kylian Mbappé ne laisse pas de place à une fille pour le moment.

Dernièrement, la presse people annonçait que l’attaquant du PSG pouvait être en couple avec Lili-Rose Depp. Bien sûr, ceci n’est que tissus de mensonges. Certains ont réussi à combiner football et amour. C’est le cas de Frenkie de Jong et Matthijs de Ligt les deux néerlandais. D’autres, comme Kylian Mbappé ont privilégié le ballon rond. Correntin FICNER

Ou sortir en Israël ?

LES GRANDES SOIRÉES DE L’OPÉRA D’ISRAËL ALL THAT JAZZ - AVICHAI COHEN & SA TROMPETTE LE 2/02/2020 A Tel-Aviv Tout ce jazz: une rencontre individuelle entre l’un des plus grands trompettistes d’Israël, le Camerata Orchestra et Chostakovitch. Avec : Avishai Cohen Accompagné par : Camerata Orchestra Spectacle Israélien

LE SACRE DU PRINTEMPS YANG LI PING LE 6/02/2020 A Tel-Aviv

La chorégraphe chinoise de renom dont les œuvres ont captivé des auditoires en Israël et dans le monde entier revient avec son interprétation ravissante du Sacre du printemps qui met en valeur le cycle de la vie, de la naissance à la mort, en passant par la renaissance et la réalité violente. Chorégraphie : Yang Li Ping Musique : Stravinsky et musique tibétaine traditionnelle Réservation sur : https://culturaccess.com/ ou 03-915-56-32

Stéphane, tout juste arrivé de Cherbourg, intègre la Brigade Anti-Criminalité de Montfermeil, dans le 93. Il va faire la rencontre de ses nouveaux coéquipiers, Chris et Gwada, deux “Bacqueux” d’expérience. Il découvre rapidement les tensions entre les différents

groupes du quartier. Alors qu’ils se trouvent débordés lors d’une interpellation, un drone filme leurs moindres faits et gestes… Infos et réservation sur : http://centurymax-studios.com ou au 1-700-550-250


JEUX

Edition du 15 au 21 Janvier 2020

14


Profile for epsilon media Associés

Israël Acualités n°73 - Edition israélienne  

Toute l'Information en provenance d'Israël

Israël Acualités n°73 - Edition israélienne  

Toute l'Information en provenance d'Israël

Advertisement