Page 1

1989-1999, Fouilles archéologiques et aménagement d’une crypte sur la place Notre-Dame.


I.

Le rempart du IIIe siècle.

En 1989, les travaux d’aménagement d’une seconde ligne de tramway ont nécessité une campagne de fouilles archéologiques dites « de sauvetage », afin d’étudier les vestiges présents avant leur destruction par l’installation des rails. Les premiers vestiges mis au jour sont ceux du rempart gallo-romain, édifié à la toute fin du IIIe siècle. Ce rempart, long d’environ 1500 m, encerclait un espace de neuf hectares. Il a été reconnu en plusieurs autres endroits de la ville actuelle (halle Sainte-Claire, Jardin de Ville et rue Jean-Jacques Rousseau). Sur la place Notre-Dame, les fouilles de 1989 mettent au jour une portion du mur d’enceinte ainsi qu’une partie du dispositif de la porte d’entrée nord du rempart, dite « porte viennoise » ou « porte Herculea ». Cette porte, détruite en 1802, était constituée d’un large passage entourée de deux tours circulaires. Les vestiges découverts sont principalement ceux d’une poterne (un petit passage piétonnier pratiqué dans le rempart) installée contre la tour est, ainsi que les fondations de cette tour. Les documents présentés ici illustrent la découverte de cette portion d’enceinte. Ils sont extraits des classeurs réalisés par le Docteur F. Guy, un riverain de la place Notre-Dame qui a minutieusement documenté les travaux de transformation du groupe épiscopal entre 1989 et 1999.


Panneau qui présentait les fouilles archéologiques en cours en 1989.

Début de la fouille archéologique : l’espace de fouille est assez réduit. Une partie du rempart romain est déjà mise au jour. On la voit ici depuis l’intérieur de la ville romaine. Au centre de la photo, on aperçoit la poterne (flèche rouge).

La fouille s’est étendue sur la rue, mettant au jour une portion plus importante du rempart. Sous le passage de la poterne, on remarque aussi le caniveau, aménagé à la fin de l’Antiquité (flèche bleue).


La même portion de rempart avec la poterne (flèche rouge), mais vue depuis l’extérieur de la ville romaine. A droite de cette poterne (côté ouest), on aperçoit les vestiges de la tour est de la porte d’entrée qui se dressait ici (« porte viennoise » - flèche verte).


Essai fouille  

Essai fouilles

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you