Page 1

Musiques au cœur des SAISON Musées 2009>2010 CONCERTS GRATUITS LES DIMANCHES DANS LES MUSéES DéPARTEMENTAUX


P. 2 > 5 P. 6 > 11 P. 12 > 17 P. 18 > 21 P. 22 > 25 P. 26 > 31 P. 32 > 35 P. 36 > 39 P. 40

MUSÉE hébert MUSÉE DAUPHINOIS DOMAINE DE VIZILLE MUSÉE DE LA RÉVOLUTION FRANçAISE DOMAINE DE VIZILLE PARC MUSÉE HECTOR-BERLIOZ MUSÉE d’art sacré contemporaiN MUSÉE DE SAINT-ANTOINE-L’ABBAYE MUSÉE de la résistance ET DE LA DÉPORTATION MAISON DES DROITS DE L’HOMME CALENDRIER

Concerts gratuits Entrée libre dans la limite des places disponibles Musiques au cœur des musées - saison 2009>2010 Édition Conseil général DE L’ISÈRE Coordination Direction de la culture et du patrimoine de l’Isère Chargée de communication 04 57 58 88 81 Hélène Piguet DIRECTION ARTISTIQUE 04 76 00 60 27 Service des pratiques artistiques / culture et lien social Christiane Audemard-Rizzo, assistée de Gaël Astier Conception graphique et réalisation EricLeprince.com Crédits photographiques SEBASTIEN SECCHI


( MUSIQUE S AU C ŒUR DE S MUSÉE S ) 1

Des concerts gratuits dans les musées du Conseil général La culture est autant un facteur d’épanouissement personnel qu’un moyen d’intégration de l’individu dans la communauté qui l’entoure. André Vallini

Président du Conseil général de l’Isère

claude bertrand

Vice-président chargé de la culture

Les concerts de Musiques au cœur des musées ont ainsi vocation à favoriser la rencontre individuelle avec l’art et le patrimoine en même temps que le partage d’émotion avec l’ensemble du public. Les musées départementaux, associés au service des pratiques artistiques du Conseil général, proposent dans le même temps un spectacle vivant et la visite d’un lieu patrimonial ou d’une exposition thématique. Cette nouvelle saison, qui compte 36 concerts, permettra d’aller visiter les musiques ancestrales des montagnes d’Azerbaïdjan ou du Tibet ; offrira des rencontres improbables avec notamment le koto traditionnel du Japon ou la contrebasse jazz ; favorisera comme chaque année la découverte des jeunes virtuoses de demain ; fera entendre le clavecin de Saint-Antoine-l’Abbaye sous les doigts enchanteurs de Jory Vinikour… Une saison qui commence en automne et qui va nous conduire jusqu’à la fin de l’été suivant.


( MUSIQUE S AU C ŒUR DE S MUSÉE S ) 3

musée hébert

Salon de musique

Musée HÉBERT LA TRONCHE

Musée Hébert Chemin Hébert 38700 La Tronche Tél. 04 76 42 97 35 www.musee-hebert.fr

La maison d’été du peintre Ernest Hébert fait revivre grâce à son mobilier et aux nombreux objets présents, le souvenir de l’artiste. Hébert, violoniste et mélomane averti, organisait régulièrement des concerts de musique de chambre chez lui ou en Italie, à la villa Médicis. Directeur de l’Académie de France à Rome, il encourageait dans leur art les jeunes pensionnaires musiciens. En interprétant les œuvres de ses amis compositeurs du XIXe siècle, des musiciens contemporains ressuscitent l’atmosphère de ces « salons de musique ».

Entrée libre dans la limite des 90 places disponibles.


4 ( MUSIQUE S AU C ŒUR DE S MUSÉE S )

musée hébert

Dim. 15 NOVEMbre 2009

16h

Récital violon / harpe L’Atelier des Musiciens du Louvre•Grenoble

Thibault Noally violon Aurélie Saraf harpe

Communément appréciés en solo et en musique de chambre, la harpe et le violon offrent en duo un moment unique. Les glissandis de la harpe se mêlent avec raffinement aux sonorités du violon qui oscillent volontiers entre douceur et fougue. Thibault Noally et Aurélie Saraf, tous deux musiciens reconnus de la scène internationale et membres des Musiciens du Louvre • Grenoble, dévoilent lors de ce concert des œuvres de Louis Spohr, Nicolas Bochsa, Gaetano Donizetti, et Camille Saint-Saëns, spécialement écrites pour cette formation rare. Les Musiciens du Louvre • Grenoble sont subventionnés par la Ville de Grenoble, le Conseil général de l’Isère, la Région Rhône-Alpes, le ministère de la Culture et de la Communication (DRAC Rhône-Alpes).

Dim. 13 DÉCEMbre 2009

16h

Hommage à Chopin Avec les étudiants du Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Lyon - Classes de piano De jeunes musiciens professionnels rendent hommage à l’un des plus célèbres pianistes virtuoses et compositeurs de musique romantique du XIXe siècle, Frédéric Chopin. Composées essentiellement pour piano seul, ses œuvres donnent à entendre le piano sous les formes les plus variées : préludes, nocturnes, ballades, valses, impromptus, etc. « Sa création était spontanée et miraculeuse. Il la trouvait sans la chercher, sans la prévoir. Elle venait sur son piano, soudaine, complète, sublime, ou elle se chantait dans sa tête pendant une promenade, et il avait hâte de la faire entendre à lui-même en la jetant sur l’instrument. » - George Sand En partenariat avec le Conservatoire national supérieur musique et danse de Lyon


( MUSIQUE S AU C ŒUR DE S MUSÉE S ) 5

musée hébert

Dim. 24 JANVIER 2010

16h

Duo soprano / luth et théorbe

Shigeko Hata soprano Diego Salamanca luth et théorbe

Bien que voisin de la guitare, le luth occidental a connu une histoire distincte. D’origine orientale, il est apparu en France autour du XIVe siècle. Le théorbe quant à lui, est une sorte de grand luth aux basses claires et puissantes créé en Italie à la fin du XVIe siècle. Ces deux instruments, joués par Diego Salamanca, étaient à l’époque baroque principalement utilisés comme basse continue pour l’accompagnement de la voix. Atmosphère intime donc pour ce duo instruments / voix qui laissera s’épanouir la musicalité prometteuse de la jeune soprano Shigeko Hata. En partenariat avec le Conservatoire national supérieur musique et danse de Lyon


( MUSIQUE S AU C ŒUR DE S MUSÉE S ) 7

musée dauphinois

Musée dauphinois GRENOBLE

Musée dauphinois 30, rue Maurice Gignoux 38031 Grenoble cedex 1 Tél. 04 57 58 89 01 www.musee-dauphinois.fr

Construit sur les pentes de la Bastille au tout début du XVIIe siècle, cet ancien couvent de Visitandines, qui a successivement servi de prison, de pensionnat, de caserne, puis de logement pour une centaine de familles italiennes, accueille depuis 1968 le Musée dauphinois. L’ensemble des jardins et bâtiments a alors été restauré entièrement. La chapelle, classée Monument Historique, a conservé sa conception initiale, remarquable par son retable doré, par son décor baroque et ses peintures murales en trompe-l’œil de camaïeu or et gris. Au moins un dimanche par mois, elle prête son cadre prestigieux et intimiste à des musiciens dans le cadre de concerts de musique ancienne, traditionnelle, baroque ou contemporaine. Ces concerts sont l’occasion de découvrir les nouvelles expositions du musée et de profiter des charmes de ce site patrimonial majeur.

Entrée libre dans la limite des 120 places disponibles. Les billets sont à retirer 1h avant le concert, l’accès à la salle se fait 30 minutes avant le concert qui débute à l’heure précise.


8 ( MUSIQUE S AU C ŒUR DE S MUSÉE S )

musée dauphinois

Dim. 22 NOVEMBRE 2009

15h et 16h30

Beñat Achiary et Serge Pey Temps fort de la saison 2008 à l’occasion d’un concert autour des contes et chants des bergers des montagnes, Beñat Achiary est de retour avec un programme original. C’est avec Serge Pey qu’il a souhaité confronter mots et chants sur scène. Beñat Achiary articule sa quête artistique autour de l’interprétation créative de chants traditionnels et de l’improvisation libre. Serge Pey, écrivain, enseignant, improvisateur, entre Toulouse et le Mexique, mène un travail singulier dans la pratique orale du poème. Ces deux interprètes hors pair nous invitent à un voyage où monts et merveilles sont contés, entre tradition et imaginaire. Coréalisation Conseil général de l’Isère – Service des pratiques artistiques / culture et lien social et Festival 38e Rugissants www.38rugissants.com

Dim. 13 DÉCembre 2009

17h

Les Rossignols du Jardin Noir et Marc Loopuyt Musique traditionnelle d’Azerbaidjan Sebuhi Ibayiev et Agsana Aslamov chant Rafik Rustamov tar Merkez Aliev kémantché Marc Loopuyt oud ancien

Noël oriental… Cette fin d’année se teintera des couleurs et sonorités orientales de la musique traditionnelle d’Azerbaidjan. Karabagh Bülbüler (Les Rossignols du jardin noir) résonne en Orient comme l’un des plus célèbres ensembles azéris. Depuis 40 ans, il allie formation des jeunes et diffusion de l’art du chant et des instruments. Dirigé par Rafik Rustamov, cet ensemble invite depuis trois ans en Azerbaïdjan Marc Loopuyt, musicien de notre région. Le tar (luth aigu à long manche) aux sonorités extrêmement claires et précises, l’oud (luth grave à manche court), et le kémantché (vielle verticale à archet) accompagnent les chants. Quant au répertoire, il oscille entre pur mugam, musique savante et chansons populaires raffinées.


( MUSIQUE S AU C ŒUR DE S MUSÉE S ) 9

musée dauphinois

Dim. 31 JANVIER 2010

17h

Duo baryton / piano

Jean François Rouchon baryton Jamal Moqadem piano

Baryton : terme désignant le type de voix masculine dont la tessiture se situe entre celles du ténor et de la basse. Son répertoire apparaît à la fin du XVIIIe siècle mais ne se limite pas aux grands rôles d’opéra, il se révèle également dans le cadre intimiste de la mélodie française ou du lied. Le jeune duo Jean-François Rouchon / Jamal Moqadem s’aventure au fil des œuvres de Schubert, Schönberg, Wolf et Debussy pour une découverte (ou redécouverte) des plus belles pages du répertoire pour baryton. En partenariat avec le Conservatoire national supérieur musique et danse de Lyon

Dim. 7 février 2010

17h

Duo violon / violoncelle

Clara Abou violon Claire-Lise Démettre violoncelle

Formation méconnue à la scène, le duo violon-violoncelle révèle un répertoire des plus riches parcourant plusieurs siècles de l’histoire de la musique. Les plus grands compositeurs ont su apprécier l’intimité et l’équilibre de cette association de cordes où la brillance du violon s’unit à la chaleur du violoncelle. Clara Abou et Claire-Lise Démettre ont mis au programme deux des plus belles œuvres inspirées du folklore de l’Europe de l’Est datant du premier XXe siècle. Erwin Schulhoff, compositeur tchèque, et Zoltan Kodaly, compositeur hongrois, tous deux passionnés par la culture populaire de leur pays, ont su se nourrir des musiques traditionnelles pour leurs compositions tout en les assimilant à la musique de leur temps.


1 0 ( MUSIQUE S AU C ŒUR DE S MUSÉE S )

musée dauphinois

Dim. 21 mars 2010

14h30 et 17h

Tshering Wangdu Musiques et danses traditionnelles tibétaines

A l’occasion de l’exposition temporaire du Musée dauphinois consacrée au Tibet, Musiques au cœur des musées invite Tshering Wangdu et son groupe de danseurs pour un voyage musical au cœur de la tradition tibétaine. Ils donneront à entendre différents instruments traditionnels et à voir costumes et danses aux parements spectaculaires du yack et du lion. Après avoir reçu en héritage les mélodies et danses de son pays et conquis un large public en Asie et en Europe, Tshering quitte l’Inde et s’installe en France en 2000. Il s’y produit depuis, permettant ainsi la rencontre et le partage de sa culture lointaine avec le public français. Dim. 25 AVRIL 2010

17h

Duo Amets Violoncelle / piano

Claire-Lise Démettre violoncelle Antoine Mourlas piano

En avril 2009, le duo Amets remporte le second prix du concours européen « musique d’ensemble » organisé par la FNAPEC et est invité à enregistrer pour France Musique. Après s’être accomplis musicalement lors de leurs cursus respectifs aux conservatoires supérieurs de musique de Paris et de Lyon, Claire-Lise Démettre et Antoine Mourlas ont développé une véritable complicité de jeu. Ils la mettent aujourd’hui au service du répertoire pour violoncelle et piano. Parallèlement, et dans une véritable volonté d’ouverture, le duo Amets est à l’origine de nombreuses transcriptions de musique folklorique basque.


( MUSIQUE S AU C ŒUR DE S MUSÉE S ) 1 1

musée dauphinois

Dim. 9 mai 2010

17h

Quatuor à cordes et orgue L’Atelier des Musiciens du Louvre • Grenoble

Francesco Corti orgue Thibault Noally, Geneviève Staley-Bois violons Nadine Davin alto Nils Wieboldt violoncelle

Figure aujourd’hui incontournable de l’interprétation du répertoire baroque, l’organiste Francesco Corti s’associe à un quatuor à cordes issu des Musiciens du Louvre • Grenoble pour un programme hautement… baroque  ! Les oeuvres d’Antonio Soler, Domenico Scarlatti et José Antonio Carlos de Seixas résonneront sous les ors de Sainte-Marie-d’en-Haut pour, en filigrane, en évoquer l’histoire. La présence exceptionnelle d’un orgue dans la chapelle du Musée dauphinois sera l’occasion d’une plongée dans l’univers musical et architectural du XVIIIe siècle. Les Musiciens du Louvre • Grenoble sont subventionnés par la Ville de Grenoble, le Conseil général de l’Isère, la Région Rhône-Alpes, le ministère de la Culture et de la Communication (DRAC Rhône-Alpes).


( MUSIQUE S AU C ŒUR DE S MUSÉE S ) 1 3

musée de la révolution française ˜ domaine de vizille

Musée de la révolution française ˜

domaine de vizille

Musée de la Révolution française Domaine de Vizille Place du Château 38 220 Vizille Tél : 04 76 68 07 35 www.musee-revolution-francaise.fr

Patrimoine naturel, historique et culturel d’exception, le Domaine de Vizille accueille dans ses différents espaces des ensembles musicaux variés, au rythme des saisons. Le château, après avoir été un lieu de pouvoir sous l’Ancien Régime avec les ducs de Lesdiguières, est devenu le « berceau de la Révolution », lorsque l’Assemblée des trois ordres du Dauphiné s’est réunie dans la salle du Jeu de Paume le 21 juillet 1788 pour réclamer la convocation des États généraux. Résidence d’été des Présidents de la République de 1925 à 1960, l’intérieur du château est aujourd’hui consacré au Musée de la Révolution française, créé en 1983 à l’initiative du Conseil général de l’Isère. C’est dans l’imposante salle de la République que vous pourrez écouter les concerts jazz, classiques ou de musique traditionnelle au cours du premier semestre 2010.

Entrée libre dans la limite des 130 places disponibles


1 4 ( MUSIQUE S AU C ŒUR DE S MUSÉE S )

musée de la révolution française ˜ domaine de vizille

Dim. 17 janvier 2010

16h

Musique pour ensemble à vent de Poulenc Avec les étudiants du Conservatoire national de musique et danse de Lyon Jean-Louis Capezzali préparation musicale

Durant la première moitié du XXe siècle, le goût pour le « paysage musical » et les formes libres atteint son apogée. En réaction à cet engouement se développe un contrecourant qui manifeste un regain d’intérêt pour les schémas traditionnels de la musique classique. Merveilleusement mis en lumière par Francis Poulenc dans son Sextuor pour piano et quintette à vent, la forme classique est consciencieusement conservée, même si le musicien la manie avec une certaine fantaisie. Sa recherche sonore à travers cet amour des instruments à vents le rapproche dès lors de compositeurs comme Richard Strauss ou Igor Stravinski. En partenariat avec le Conservatoire national supérieur musique et danse de Lyon

Dim. 28 février 2010

16h

Duo de pianos

Karine Grosso-Mathieu piano Bernard Commandeur piano

Tous deux issus de la grande tradition du piano, Bernard Commandeur et Karine Grosso-Mathieu forment un duo d’une grande complicité et d’un même engagement musical. Les œuvres choisies pour ce concert parmi leur répertoire de prédilection, s’étendent « de l’Europe au Nouveau Monde », de Mozart à Gershwin, en passant notamment par l’incontournable Rachmaninov ou encore le flamboyant Ravel. Bernard Commandeur et Karine Grosso-Mathieu nous proposent ici un véritable kaléidoscope du « deux pianos » ainsi que quelques surprises…


( MUSIQUE S AU C ŒUR DE S MUSÉE S ) 1 5

musée de la révolution française ˜ domaine de vizille

Dim. 28 MARS 2010

16h

Trio Hautzinger / Loibner / Mikula

Franz Hautzinger trompette à quart de ton, boucle Matthias Loibner vielle à roue, boucle en direct Jörg Mikula batterie

Matthias Loibner joue de la vielle à roue de manière inouïe. Souvent tendre, parfois sauvage avec son instrument, il nous entraîne dans un voyage magique entre les sons déjà oubliés et ceux récemment découverts. Depuis des années, il développe avec le batteur Jörg Mikula un dialogue musical sensible où leur grand amour de l’expérimentation les pousse sans cesse à la recherche de nouvelles possibilités. Ce n’est pas par hasard que ces deux-là ont croisé la route d’un musicien bien particulier, Franz Hautzinger, trompettiste autrichien à l’avant-garde de la musique improvisée. Ce concert est le premier en France pour ce trio de musiciens hors du commun. Coréalisation Conseil général de l’Isère – Service des pratiques artistiques / culture et lien social et Grenoble Jazz Festival - www.jazzgrenoble.com

Dim. 11 AVRIL 2010

16h

Maliétès Musiques de Grèce et de Turquie

Lior Blindermann oud, chant Yves Beraud accordéon, chant Nicolas Beck tarhu, contrebasse Etienne Gruel percussions

S’inspirant de l’état d’esprit qui prévalait dans les cercles musicaux grecs et turcs, et dont témoignent les nombreux enregistrements d’époque, Maliétès cherche à intégrer dans un même répertoire des musiques d’origines et de caractères variés. Les musiciens puisent ainsi dans les airs du vieil Istanbul, le rebetiko des tavernes du Pirée où vibrent la rudesse des voix âpres et mélancoliques qui chantent l’exil, les musiques de danse des campagnes de Thrace, d’Anatolie, des bords de la mer Noire et des îles de la mer Egée, ainsi que certaines compositions de la musique classique ottomane qui poussent les influences du groupe jusqu’au Moyen-Orient. Coréalisation Conseil général de l’Isère – Service des pratiques artistiques / culture et lien social et Festival 38e Rugissants - www.38rugissants.com


1 6 ( MUSIQUE S AU C ŒUR DE S MUSÉE S )

musée de la révolution française ˜ domaine de vizille

Dim. 9 MAI 2010

16h

Duo clarinette / piano Nouvelle musique des Balkans

Carjez Gerretsen clarinette Pierre Chalmeau piano

Chaque saison, Musiques au cœur des musées programme des artistes talentueux en cours de professionnalisation au Conservatoire national supérieur musique et danse de Lyon. Ce partenariat traduit la volonté de soutenir l’émergence de nouveaux artistes de la région en leur proposant divers lieux et occasions de rencontre avec le public isérois. En partenariat avec le Conservatoire national supérieur musique et danse de Lyon

Dim. 13 juin 2010

16h

Le Carnaval des animaux Camille Saint-Saëns Gérald Scordialo direction Michel Seib comédien

Le Carnaval des animaux fut composé en 1886 par Camille Saint-Saëns, alors à l’apogée de son art. Œuvre hétéroclite, ce carnaval connut une existence à la mesure de son excentricité puisqu’il fut renié par son propre auteur qui, après une première représentation, refusa que la pièce soit jouée de son vivant. Sur une idée de Tatiana Baklanova-Feeley qui a réuni un orchestre de 11 musiciens professionnels dirigé par Gérald Scordialo, et le comédien Michel Seib, ce Carnaval des animaux, agrémenté des textes écrits pour cette œuvre par Francis Blanche, promet un moment drôle et joyeux où s’entremêlent musique et comédie pour le plaisir de tous.


( MUSIQUE S AU C ŒUR DE S MUSÉE S ) 1 9

parc domaine de vizille

PARC

domaine de vizille Le parc du Domaine de Vizille s’étend sur plus de cent hectares clos par 1 mur. Labellisé « Jardin remarquable », il est un témoignage exceptionnel de l’évolution de l’art des jardins à travers les époques. Il offre à partir du mois de juin un cadre majestueux aux formations musicales composées de cuivre, d’instruments à vent ou de percussions.

Annulation en cas de pluie


2 0 ( MUSIQUE S AU C ŒUR DE S MUSÉE S )

parc domaine de vizille

Dim. 4 juillet 2010

14h30

Journée des harmonies Harmonies de l’Isère

Plusieurs ensembles issus des sociétés musicales amateurs du département de l’Isère (harmonies, batteries-fanfares, ensembles à plectres, etc.) se produisent à tour de rôle en concert et offrent une palette diversifiée des répertoires traditionnellement joués par ces formations iséroises. En partenariat avec la Fédération des sociétés musicales dauphinoises

Dim. 11 juillet 2010

17h

Hypercuivres Ensemble de cuivres et percussions

Les musiciens et enseignants de l’ensemble Hypercuivres font résonner leurs trompettes, trombones, cors, tubas et percussions, nous entraînant à travers les époques et les styles, en alliant œuvres classique, jazz, musique contemporaine et créations de compositeurs isérois. Ce concert sera également l’occasion d’entendre une partie du répertoire révolutionnaire, mettant ainsi en relief le cadre prestigieux du musée de la Révolution française.


( MUSIQUE S AU C ŒUR DE S MUSÉE S ) 2 1

parc domaine de vizille

Dim. 18 juillet 2010

17h

Colonie musicale Orchestre amateur

La Colonie musicale de la Fédération des sociétés musicales dauphinoises a pour objectif de permettre aux jeunes musiciens amateurs d’allier pendant plusieurs semaines leur pratique musicale à des activités sportives dans un cadre convivial. Ils abordent des programmes variés, au sein d’un orchestre d’harmonie, qu’ils présenteront aux spectateurs du parc de Vizille. En partenariat avec la Fédération des sociétés musicales dauphinoises

Dim. 25 juillet 2010

17h

Tubaland Ensemble de cuivres

Ce concert est proposé par les musiciens professionnels qui composent l’équipe pédagogique du stage de cuivres Tubaland. Ils sont pour la plupart solistes ou membres d’orchestres nationaux prestigieux et issus des conservatoires supérieurs de musique. Réunis durant une semaine afin de transmettre leurs arts respectifs aux jeunes artistes en apprentissage, ils s’unissent pour nous autour d’un même répertoire à l’occasion d’un concert inédit.


( MUSIQUE S AU C ŒUR DE S MUSÉE S ) 2 3

musée hector-berlioz

Musée Hector-Berlioz La Côte-Saint-André

Musée Hector-Berlioz 69, rue de la République 38260 La Côte-Saint-André Tél. 04 74 20 24 88 www.musee-hector-berlioz.fr

Hector Berlioz est né le 11 décembre 1803 à La Côte-Saint-André. C’est ici qu’il passe les dix-huit premières années de sa vie et qu’il fait connaissance avec la musique. Le Musée est installé dans la maison natale : on visite la chambre d’Hector enfant, le cabinet de son père, le docteur Berlioz, la cuisine et le petit salon à manger, les chambres des sœurs, Adèle et Nanci. Mais le parcours donne aussi à voir et à entendre… les partitions du musicien, ses instruments, sa correspondance et ses mémoires. On vit ici au rythme des concerts et des rencontres musicales, dans le salon de musique, ou, dès que le printemps arrive, dans le délicieux jardin de la maison. Avec un temps fort : le Festival Berlioz, pendant lequel le Musée ouvre en nocturne sept jours sur sept !

Concerts en extérieur : entrée libre dans la limite des places disponibles. Annulation en cas de pluie.


2 4 ( MUSIQUE S AU C ŒUR DE S MUSÉE S )

musée hector-berlioz

Dim. 20 juin 2010

17h

Bone’y & Slide Quatuor de trombones

Thomas Callaux, Arnaud Labarthe, Jean-Baptiste Lacou, Jean-Michel Ledain trombones

Chaque saison, Musiques au cœur des musées programme des artistes talentueux en cours de professionnalisation au Conservatoire national supérieur musique et danse de Lyon. Ce partenariat traduit la volonté de soutenir l’émergence de nouveaux artistes de la région en leur proposant divers lieux et occasions de rencontre avec le public isérois. En partenariat avec le Conservatoire national supérieur musique et danse de Lyon

Dim. 4 juillet 2010

17h

Tétraflûtes Quatuor de flûtes traversières

Monique Dupuis Léopoldoff, Pamela Fleury, Tanjia Muller, Eliane Williner flûtes traversières

Au sein de cette formation originale, piccolos, flûtes en do, flûtes alto et flûtes basses marient leurs sonorités. Les quatre talentueuses flûtistes de l’Ensemble Tétraflûtes se réunissent pour présenter pas moins de dix instruments différents sur scène. Elles donnent à entendre un répertoire pour quatuor de flûtes allant de l’époque baroque à nos jours, avec une prédilection pour la période particulièrement riche du début du XXe siècle. Éclectique et curieux, cet ensemble élargit ce répertoire en transcrivant d’autres œuvres classiques ainsi que des musiques traditionnelles du monde.

Dim. 19 SEPTEMbre 2010 Concert dans le cadre des Journées du Patrimoine Programmation en cours

17h


( MUSIQUE S AU C ŒUR DE S MUSÉE S ) 2 7

musée d’art sacré contemporain

Musée d’art sacré contemporain SAINt-Hugues-de-chartreuse

Musée d’art sacré contemporain Eglise de Saint-Huguesde-Chartreuse 38380 Saint-Pierre-de-Chartreuse Tél. 04 76 88 65 01 www.saint-hugues-arcabas.fr

Située au cœur du parc naturel régional de la Chartreuse, l’église de SaintHugues présente l’originalité d’avoir été entièrement décorée par le peintre Arcabas au cours de trente-trois années d’enthousiasme créateur. Commencée en 1953, en marge du renouveau de l’art sacré, l’église est aujourd’hui ceinturée de peintures monumentales à dominante or et rouge, alternant motifs abstraits et figuratifs et se développant sur trois bandeaux superposés. Une décoration flamboyante qui se prolonge dans les vitraux, le tabernacle, l’autel sculpté, les sols gravés et les portes ornées de clouteries. Lieu pastoral inspiré à l’usage des croyants autant que des incroyants, l’église Saint-Hugues, devenue musée départemental en 1984, accueille de nombreux concerts.

Entrée libre dans la limite des 120 places disponibles


2 8 ( MUSIQUE S AU C ŒUR DE S MUSÉE S )

musée d’art sacré contemporain

Dim. 21 mars 2010

16h

Duo Mieko Miyazaki / Michel Benati Koto et contrebasse

Mieko Miyazaki koto Michel Benati contrebasse

Rencontre inattendue entre Mieko Miyazaki, la charismatique joueuse de koto et le contrebassiste Michel Benati, reconnu pour son goût pour l’expérimentation. Ce duo inédit jouera ses propres compositions ainsi que des pièces improvisées, ponctuées de petites touches d’électro à la coloration « ambient ». Bien qu’atypiques dans leurs mondes respectifs, le jazz et la musique traditionnelle japonaise, les deux musiciens joueront de leurs origines pour produire une musique qui se veut spatiale et sereine, à retrouver sur un album dès l’automne 2010. Coréalisation Conseil général de l’Isère – Service des pratiques artistiques / culture et lien social et Grenoble Jazz Festival - www.jazzgrenoble.com

Dim. 11 avril 2010

16h

Temps Relatif ensemble vocal PetrArcade

Six chanteurs et luth Luc Denoux direction

Temps Relatif poursuit son exploration de l’univers du madrigal, musique vocale polyphonique composée sur un texte poétique. Les compositeurs de madrigaux ont largement puisé dans la poésie amoureuse pour accompagner leur musique. Et, en matière de poétisation du sentiment amoureux, Petrarque apparaît sans nul doute comme une figure incontournable. Temps Relatif propose ainsi un parcours entre madrigaux et Petrarquisme, de l’Italie à la France, de la Renaissance à aujourd’hui, où l’analyse et la richesse du sentiment amoureux sont mis en musique par les plus grands compositeurs.


( MUSIQUE S AU C ŒUR DE S MUSÉE S ) 2 9

musée d’art sacré contemporain

Dim. 2 mai 2010

16h

Musique de chambre Avec les étudiants du Conservatoire national de musique et danse de Lyon

Chaque saison, Musiques au cœur des musées programme des artistes talentueux en cours de professionnalisation au Conservatoire national supérieur musique et danse de Lyon. Ce partenariat traduit la volonté de soutenir l’émergence de nouveaux artistes de la région en leur proposant divers lieux et occasions de rencontre avec le public isérois. En partenariat avec le Conservatoire national supérieur musique et danse de Lyon

Dim. 6 juin 2010

16h

Sandip Chatterjee Inde du Nord Sandip Chatterjee santour Prabhu Edouard tablas

L’Inde du Nord s’invite en Chartreuse au Musée d’art sacré contemporain à travers les sonorités du santour de Sandip Chatterjee, musicien prodige, accompagné par Prabhu Edouard, joueur de tabla d’origine sud-indienne. Le santour est un instrument persan introduit en Inde au XVe siècle dont l’origine semble remonter aux assyriens ou aux babyloniens. Doté approximativement de 100 cordes, il est apparu, sous cette forme, dans la vallée de l’Himalaya au Cachemire. Il est le parent proche du dulcimer anglo-saxon, du yangqin chinois et du cymbalum d’Europe centrale. Coréalisation Conseil général de l’Isère – Service des pratiques artistiques / culture et lien social et Festival 38e Rugissants - www.38rugissants.com


3 0 ( MUSIQUE S AU C ŒUR DE S MUSÉE S )

musée d’art sacré contemporain

Dim. 18 juillet 2010

16h

Quatuor Agora Quatuor à cordes

Marie Salvat violon Saori Izumi violon Marie-Noëlle Bernascon alto Alice Picaud violoncelle

La rencontre de ces quatre jeunes musiciennes lors de leurs parcours respectifs dans les conservatoires supérieurs de musique, les a amenées à se réunir autour d’une passion : la musique de chambre. Ensemble, elles ont choisi d’explorer les sonorités d’une des formations les plus exigeantes, le quatuor à cordes dont l’épure doit servir l’essence même de la polyphonie. Le quatuor Agora aborde ainsi le répertoire du quatuor en approfondissant le travail et la recherche sur l’univers sonore issu du mariage des timbres des quatre instruments en fonction des époques. Dim. 8 AOÛT 2010

16h

Ensemble Carpe Diem Ballets russes et Nuits d’été

Simon Bailly danse Anne-Emmanuel Davy chant Manuel Metzger clarinette Jean-Pierre Arnaud hautbois et cor anglais Laurène Durantel contrebasse

Au sein des mélodies des Nuits d’été de Berlioz, l’Ensemble Carpe Diem pose l’élan des ballets russes, utilisant notamment avec Prokofiev et Stravinski une palette de couleurs où les mythes et les contes nous proposent un moment d’évasion. Parcours ambivalent où la mélodie s’enchevêtre avec le rythme, et le rythme avec la danse et la déclamation. L’Ensemble Carpe Diem nous invite donc à un voyage mouvementé à travers un itinéraire musical et chorégraphique sur les thèmes de l’amour, de la comédie et de la mort.


( MUSIQUE S AU C ŒUR DE S MUSÉE S ) 3 3

musée de saint-antoine-l’abbaye

Musique de chambre et récitalS de clavecin

Musée de SaintAntoinel’Abbaye

Musée de Saint-Antoine-l’Abbaye Le NOVICIAT 38160 Saint-Antoine-l’Abbaye Tél. 04 76 36 40 68 www.musee-saint-antoine.fr

L’Abbaye de Saint-Antoine fut, jusqu’à la fin du XVIIIe siècle, le siège d’un des ordres hospitaliers les plus influents d’Europe. Fort d’un patrimoine préservé, le site s’enorgueillit toujours d’édifices remarquables parmi lesquels le bâtiment des Etrangers érigé au XVIIe siècle. Destiné aux hôtes de qualité, il renferme un salon d’apparat dont le décor de gypseries et de boiseries est d’un raffinement extrême. Initialement voué aux assemblées et audiences conduites par l’abbé, ce lieu chargé d’histoire revit mélodieusement aujourd’hui grâce aux concerts et récitals programmés autour d’un clavecin français à deux claviers réalisé par Reinhard Von Nagel. Cet instrument, acquis en 1998 par le Conseil général de l’Isère, est une copie fidèle de ceux exécutés vers 1730 par Nicolas et François-Etienne Blanchet, célèbres facteurs royaux.

Entrée libre dans la limite des 70 places disponibles


3 4 ( MUSIQUE S AU C ŒUR DE S MUSÉE S )

musée de saint-antoine-l’abbaye

Dim. 25 AVRIL 2010

16h

Récital de clavecin L’Atelier des Musiciens du Louvre • Grenoble

Jory Vinikour clavecin

Le clavecin est à l’honneur pour ce premier concert de la saison au Salon aux Gypseries. L’instrument appartenant au musée, copie d’un modèle de 1730, sera en effet joué par l’un des clavecinistes les plus remarqués de sa génération : Jory Vinikour. Disciple de Kenneth Gilbert et Huguette Dreyfus, et lauréat de nombreux concours internationaux, il compte parmi les solistes et continuistes de renommée internationale. Il nous offre lors de ce concert un voyage musical dans un salon de musique du XVIIIe siècle, au temps de Johann Sebastian Bach, et nous propose d’entendre ainsi les si belles Variations Goldberg. Les Musiciens du Louvre • Grenoble sont subventionnés par la Ville de Grenoble, le Conseil général de l’Isère, la Région Rhône-Alpes, le ministère de la Culture et de la Communication (DRAC Rhône-Alpes).

Dim. 9 mai 2010 Dim. 30 mai 2010 Dim. 6 juin 2010

16h 16h 16h

Musique autour du clavecin

Avec les étudiants du Conservatoire national de musique et danse de Lyon Département de musique ancienne L’ère de la musique baroque débute symboliquement en Italie avec Monteverdi en 1600 et se termine avec les contemporains de Bach et Haendel autour de 1750. Au cours de cette période, la musique instrumentale s’émancipe et naît véritablement, il ne s’agit plus seulement d’accompagner une polyphonie essentiellement vocale. Le clavecin connaît alors son apogée et suscite un très large répertoire au cours des XVIIe et XVIIIe siècles. Les futurs musiciens professionnels en fin d’études au Conservatoire supérieur de musique de Lyon nous proposent lors de ces trois concerts quelques unes des plus belles pages du répertoire baroque. En partenariat avec le Conservatoire national supérieur musique et danse de Lyon


( MUSIQUE S AU C ŒUR DE S MUSÉE S ) 3 7

musée de la résistance et de la déportation maison des droits de l’homme

MUSÉE DE LA RÉSISTANCE ET DE LA DÉPORTATION MAISON DES DROITS DE L’HOMME GRENOBLE

Musée de la Résistance et de la Déportation de l’Isère Maison des Droits de l’Homme 14, rue Hébert 38 000 Grenoble Tél. 04 76 42 38 53 www.resistance-en-isere.fr

Situé au cœur de Grenoble et initié au cours des années 1960 par des résistants, des déportés et des enseignants, le Musée de la Résistance et de la Déportation devient départemental en juillet 1994. Musée d’histoire et de société, il a pour vocation de donner à comprendre l’histoire des années 1939-1945 à partir des faits et des vécus locaux et de transmettre les valeurs au nom desquelles des hommes et des femmes ont combattu l’occupant nazi et l’Etat français du maréchal Pétain. Sa collection exceptionnelle d’objets, de photographies, de documents audiovisuels et de témoignages est mise en valeur par une muséographie moderne où émotion et réflexion sont tour à tour sollicitées. En complément d’une visite ou au détour d’une promenade dominicale, deux propositions musicales offriront aux visiteurs et aux passants une heure de détente dans la cour du musée.

Concerts en extérieur, annulation en cas de pluie.


3 8 ( MUSIQUE S AU C ŒUR DE S MUSÉE S )

musée de la résistance et de la déportation maison des droits de l’homme Dim. 27 juin 2010

17h

Swingin’ Partout Jazz manouche Dans la veine des groupes comme La Palinka ou Les doigts de l’homme qui revendiquent une filiation avec la musique de Django et de son Hot Club, sans en faire pour autant son unique référence, Swingin’ Partout propose une exploration musicale trépidante et colorée. Né de la rencontre de Jérémie Levi-Samson au violon et de Nicolas Lestoquoy à la guitare, le duo s’est étoffé pour devenir quintette, élargissant ainsi sa palette grâce aux influences de musiciens, tous venus d’horizons différents. Dim. 4 juillet 2010

17h

Euphorie’hommes Quatuor de tubas

Thomas Dupayage, Vincent Houziaux saxhorn Cédric Rossero, Vianney Desplantes euphonium

Le quatuor Euphorie’hommes est né de la rencontre de quatre virtuoses et de leur volonté de dévoiler l’étendue des possibilités de leur instrument : le tuba. Liés par le désir de transmettre leur passion pour cet instrument peu connu, ces quatre musiciens le présentent tout d’abord sous toutes ses « soudures » à travers le répertoire classique. Le cadre du concert se déconstruit ensuite peu à peu pour laisser place à un spectacle vivant où le musicien devient tour à tour danseur, chanteur, poète... jonglant du classique au jazz, de la musique de film à la variété.


16h 15H + 16H30

16h

DIM.28

DIM.11 DIM.11

AVRIL 2010

16h 16h

MALIÉTÈS TEMPS RELATIF - ENSEMBLE VOCAL

Musiques de Grèce et de Turquie PetrArcade

16h

DIM.21

DUO MIEKO MIYAZAKI / MICHEL BENATI TrIO HAUTZINGER / LOIBNER / MIKULA

Musiques et danses traditionnelles tibétaines Koto et contrebasse Grenoble Jazz Festival Grenoble Jazz Festival

TSHERING WANGDU

14h30 + 17H

DIM.21

MARS 2010

PAGE 15 PAGE 28

PAGE 15

MUSÉE DE LA RÉVOLUTION FRANçAISE MUSÉE DE LA RÉVOLUTION FRANçAISE MUSÉE D’ART SACRÉ CONTEMPORAIN

PAGE 28

PAGE 10

PAGE 9 PAGE 14

PAGE 5 PAGE 9

PAGE 14

PAGE 4

PAGE 8

PAGE 4 PAGE 8

MUSÉE D’ART SACRÉ CONTEMPORAIN

MUSÉE DAUPHINOIS

MUSÉE DAUPHINOIS MUSÉE DE LA RÉVOLUTION FRANçAISE

Schulhoff et Kodaly « De l’Europe au Nouveau Monde »

DUO VIOLON / VIOLONCELLE DUO DE PIANOS

17h 16h

DIM.07 DIM.28

FÉVRIER 2010

16H 17H

DIM.24 DIM.31

MUSÉE HÉBERT MUSÉE DAUPHINOIS

16H

DIM.17

CNSMD de Lyon CNSMD de Lyon

MUSÉE HÉBERT

Classes de piano / CNSMD de Lyon

MUSÉE DE LA RÉVOLUTION FRANçAISE

MUSÉE DAUPHINOIS

Musique traditionnelle d’Azerbaidjan

LES ROSSIGNOLS DU JARDIN NOIR ET MARC LOOPUYT HOMMAGE À CHOPIN

CNSMD de Lyon

16H

17h

Atelier des Musiciens du Louvre • Grenoble 38e Rugissants

DUO VIOLON / HARPE BEñAT ACHIARY ET SERGE PEY MUSÉE HÉBERT MUSÉE DAUPHINOIS

( MUSIQUE S AU C ŒUR DE S MUSÉE S ) 4 0

MUSIQUE POUR ENSEMBLE À VENT DE POULENC DUO SOPRANO / LUTH ET THÉORBE DUO BARYTON / PIANO

JANVIER 2010

DIM.13

DIM.13

DÉCEMBRE 2009

DIM.15 DIM.22

NOVEMBRE 2009

Calendrier 2009>2010


Berlioz / Prokofiev et Stravinski

Programmation en cours

ENSEMBLE CARPE DIEM

JOURNÉES DU PATRIMOINE

17h

DIM.19

SEPTEMBRE 2010

AOÛT 2010

DIM.4 DIM.4 DIM.4 DIM.11 DIM.18 DIM.18 DIM.25

16h

Inde du Nord CNSMD de Lyon Camille Saint-Saëns Quatuor de trombones / CNSMD de Lyon Jazz manouche

SANDIP CHATTERJEE MUSIQUE AUTOUR DU CLAVECIN LE CARNAVAL DES ANIMAUX BONE’Y & SLIDE SWINGIN’ PARTOUT

DIM.8

CNSMD de Lyon Atelier des Musiciens du Louvre • Grenoble CNSMD de Lyon CNSMD de Lyon CNSMD de Lyon

MUSIQUE DE CHAMBRE QUATUOR À CORDES ET ORGUE DUO CLARINETTE / PIANO MUSIQUE AUTOUR DU CLAVECIN MUSIQUE AUTOUR DU CLAVECIN

Harmonies de l’Isère - FSMD Quatuor de flûtes traversières Quatuor de tubas Ensemble de cuivres et percussions Orchestre amateur - FSMD Quatuor à cordes Ensemble de cuivres

Violoncelle et piano Jory Vinikour - Atelier des MDLG

DUO AMETS RÉCITAL DE CLAVECIN

JOURNÉE DES HARMONIES TÉTRAFLÛTES EUPHORIE’HOMMES HYPERCUIVRES COLONIE MUSICALE QUATUOR AGORA TUBALAND

16h 16h 16h 17h 17h

16h 17h 16h 16h 16h

17H 16h

14h30 17h 17h 17h 17h 16h 17h

JUILLET 2010

DIM.6 DIM.6 DIM.13 DIM.20 DIM.27

JUIN 2010

DIM.2 DIM.9 DIM.9 DIM.9 DIM.30

MAI 2010

DIM.25 DIM.25

D’ART SACRÉ CONTEMPORAIN DE saint-antoine-l’abbaye DE LA RÉVOLUTION FRANçAISE HECTOR-BERLIOZ DE LA RÉSISTANCE

D’ART SACRÉ CONTEMPORAIN DAUPHINOIS DE LA RÉVOLUTION FRANçAISE DE saint-antoine-l’abbaye DE saint-antoine-l’abbaye

MUSÉE HECTOR-BERLIOZ

MUSÉE D’ART SACRÉ CONTEMPORAIN

PARC DU DOMAINE DE VIZILLE MUSÉE HECTOR-BERLIOZ MUSÉE DE LA RÉSISTANCE PARC DU DOMAINE DE VIZILLE PARC DU DOMAINE DE VIZILLE MUSÉE D’ART SACRÉ CONTEMPORAIN PARC DU DOMAINE DE VIZILLE

MUSÉE MUSÉE MUSÉE MUSÉE MUSÉE

MUSÉE MUSÉE MUSÉE MUSÉE MUSÉE

MUSÉE DAUPHINOIS MUSÉE DE saint-antoine-l’abbaye

20 24 38 20 21 30 21

29 34 16 24 38

29 11 16 34 34

PAGE 24

PAGE 30

PAGE PAGE PAGE PAGE PAGE PAGE PAGE

PAGE PAGE PAGE PAGE PAGE

PAGE PAGE PAGE PAGE PAGE

PAGE 10 PAGE 34


MUSÉE hébert chemin hébert 38700 la tronche tél 04 76 42 97 35 www.musee-hebert.fr

MUSÉE DE SAINT-ANTOINE-L’ABBAYE LE NOVICIAT 38160 SAINT-ANTOINE-L’ABBAYE TÉL 04 76 36 40 68 www.musee-saint-antoine.fr

MUSÉE DAUPHINOIS 30, RUE MAURICE GIGNOUX 38031 GRENOBLE CEDEX 1 TÉL 04 57 58 89 01 www.musee-dauphinois.fr

MUSÉE de la résistance ET DE LA DÉPORTATION DE L’ISÈRE MAISON DES DROITS DE L’HOMME

MUSÉE DE LA RÉVOLUTION FRANCAISE

14, rue Hébert 38000 Grenoble Tél. 04 76 42 38 53 www.resistance-en-isere.fr

˜

DOMAINE DE VIZILLE PLACE DU CHÂTEAU 38220 VIZILLE TÉL 04 76 68 07 35 www.musee-revolution-française.fr MUSÉE HECTOR-BERLIOZ 69, RUE DE LA RÉPUBLIQUE 38260 LA CÔTE-SAINT-ANDRÉ TÉL 04 74 20 24 88 www.musee-hector-berlioz.fr MUSÉE d’art sacré contemporain ÉGLISE SAINT-HUGUES DE CHARTREUSE 38380 SAINT-PIERRE-DE-CHARTREUSE TÉL 04 76 88 65 01 www.saint-hugues-arcabas.fr

Musiques au coeur des musées 2009/2010  

Programme de la saison 2009/2010 de Musiques au coeur des mu...