Industrie 02

Page 1

Industrie www.pdf-industrie.com

Magazine de l’industrie moderne | Mai 2013 Atlas Copco

GA VSD+: Atlas Copco innove en matière de technologie de compresseur compact à faible consommation d’énergie

BRADY Imprimante d’étiquettes et de panneaux BBP85TM multi-couleurs grand format

Amphenol

édié aux futurs besoins des coffrets électroniques pour le...

NORD : Nouveaux réducteurs à roue & vis sans fin série SMI de NORD : Compacts, durables, robustes


SOMMAIRE

DEMANDE D`INFORMATIONS

www.pdf-industrie.com Magazine de l’industrie moderne | Mai 2013

KEYENCE 10 Analyser des éléments de l’ordre de 10 à 80 microns sur. . .

12 VERLINDE STAGEMAKER SR

FUCHS 14 PEPPERL Solutions pour interfaces de traitement de signaux industriel

15 MAPELSOFT Plus rapide et plus flexible, MapleSim

CORP. 16 ATLAS GA VSD

17 DATAPAQ Contrôle de la température dans les applications de peinture

18 Kennametal Nouveau classé parmi les entreprises les plus éthiques ...

19 ZSSTEUTE 91 S, ZS 91 SR et ES 91 DL

20 VERLINDE RATP

22 MOXA Extrêmement robuste au salon Embedded

23 NORD pour les appareils mobiles

STEEL 24 TATA Engrange de nouveaux succès avec ses quais modulaires

26 SOURIAU microComp quicklatch, Connecteur ultra léger ...

27 EATON De nouvelles colonnes qui attirent davantage ...

28 EPLAN Il ras- semble désormais 48 fabricants, 43 000 utilisateurs ...

29 NORD Nouveaux réducteurs à roue & vis sans fin série SMI

Group 31 Gravotech Augmented Traceability™

32 MAPLESOFT Les lois de l’attraction

34 EATON Nouvel onduleur Eaton 5P.

Technology 36 ProSoft Nouvelle gamme de passerelles de communication Ethernet...

37 RAYTEK Ircon complète la série Modline 7

38 MOXA Explorer les couleurs marines avec la fiabilité d’un ECDIS ...

40 SOUTHCO Atos choisit les systèmes d’accès

42 MOXA Point d’accès industriel sans fil double RF IEEE 802.11a/b/g/n

43 MTS Capteurs Temposonics EH, EP et EL maintenant avec SSI et ...

- SOMER 44 LEROY UNIDRIVE M : Une avancée majeure dans l’automation !

TOOLS 46 SECO Fraisage et perçage des matériaux durs

50 HMS Crouzet et HMS

51 Amphenol MODUL R

5 BALLUFF Balluff Smart Light remplace les colonnes lumineuses classiques. 8 KENNAMETAL Kennametal lance UltraFlex

52 EMCO Production de composants de pompe avec le MAXXTURN 45

6 HMS La tête dans les nuages.



Imprimante d’étiquettes et de panneaux BBP85™ multi-couleurs grand format

Industrie | 05/2013

Brady lance l’imprimante d’étiquettes et de panneaux BBP85TM, son nouveau modèle à transfert thermique pour impression multicouleurs grand format. Pourvue d’une interface particulièrement conviviale, l’imprimante BBP85 peut imprimer des panneaux et étiquettes d’une largeur maxi de 254 mm. Associée à des matériaux faits pour durer dans des conditions difficiles en intérieur et jusqu'à 10 ans en extérieur, l’imprimante d’étiquettes et de panneaux BBP85 offre une solution d’impression interne optimale pour une sécurité personnalisée et d’identification des installations. Un maximum de résultats pour un minimum d’efforts Grâce à l’impression multi-couleurs dans des formats pouvant atteindre à la demande 254 mm de large et 5 m de long, vos messages seront parfaitement visibles, même s’ils sont placés sur de grosses installations ou dans de grands espaces. Avec la BBP85, chaque membre de votre équipe pourra créer des panneaux et des étiquettes multicolores efficaces, en toutes circonstances et partout où la signalétique est nécessaire au sein de l’installation. « Les clients peuvent réaliser sur place, en l’espace de quelques minutes, leur propre signalétique grand format de haute qualité », explique Hilde De Swerdt, Responsable Marketing Produits Systèmes d’impression de Brady. « N’importe qui dans votre équipe peut se diriger vers cette imprimante et réaliser des étiquettes et panneaux sans aucune formation particulière ». La nouvelle imprimante bénéficie du système d’exploitation le plus rapide et le plus facile à ce jour de Brady. Grâce à son interface à écran tactile, la Plus d’informations

4

conception des étiquettes devient rapide, simple et accessible. Des applications pratiques sont également préprogrammées pour la création de visuels standards tels que marqueurs de tuyaux, d’identification des substances dangereuses CLP-GHS, et panneaux de danger chimique. Impression multi-couleurs éclatante La BBP85 imprime sur une même étiquette jusqu’à 4 couleurs. Vous réalisez ainsi des étiquettes, panneaux et avertissements personnalisés d’allure professionnelle qui attireront l’attention et ayant pour finalité d’améliorer la sécurité et la productivité. L’imprimante BBP85 offre également d’innombrables possibilités de conception et d’impression. Elle comporte plus de 300 symboles, des centaines d’autres pictogrammes, trois symbologies de codes-barres et 11 langues d’exploitation. Deux types de ports sont prévus : deux ports USB, très pratiques pour partager et télécharger des fichiers, et un port Ethernet, pour faciliter la mise en réseau. Les utilisateurs peuvent importer leurs propres fichiers, des logos et des polices de caractères standards, et améliorer la souplesse de conception en raccordant l’imprimante à un PC grâce au logiciel d’identification des installations MarkWareTM de Brady. Information complémentaire Pour en savoir plus sur l’imprimante d’étiquettes et de panneaux BBP85TM, rendez-vous sur www. bradyeurope.com/bbp85. Pour toute information sur la gamme complète de produits et offres Brady, visitez www.bradyeurope.com


Balluff Smart Light remplace les colonnes lumineuses classiques. Le nouveau produit Balluff Smart Light avec liaison E/S est doté de fonctionnalités qui vont révolutionner le secteur des éclairages de signalisation. Il s'agit de la première lampe pouvant être adaptée à quasiment tous les besoins sans configuration complexe à effectuer via un équipement. Les systèmes classiques et coûteux associant différents modules de couleur pour produire de la lumière ne seront bientôt plus qu'un lointain souvenir. En effet, Balluff Smart Light peut aussi être adapté à des nouvelles tâches de manière ad hoc, à la volée, via le contrôleur. Même les solutions pouvant être configurées via des switchs DIP ne constituent pas une alternative viable, car elles ne peuvent pas être remplacées lorsqu'elles sont en service.

prédéfinis à l'aide de trois couleurs. Les tendances et développements de valeurs physiques peuvent aussi être présentés. Les états thermiques, les niveaux de remplissage de systèmes et même la position d'un chariot via un système de détecteurs peuvent être visualisés sur la colonne, qui peut intégrer jusqu'à 20 LED. Pour la connexion et l'installation, un simple câble capteur non blindé à trois fils - le standard pour les liaisons E/S - est nécessaire. La colonne de signalisation LED fournit un nombre de fonctionnalités et possibilités jusque-là impensables, avec ses trois modes de fonctionnement : colonne lumineuse, niveau et exécution.

Industrie | 05/2013

Balluff Smart Light est doté d'un grand nombre de capacités, car ce produit ne se limite pas à signaler à l'opérateur certains états de fonctionnement Plus d’informations

5


La tête dans les nuages. Le suivi d'un parc de groupes électrogènes peut s'avérer extrêmement complexe. Du fait d'un manque d'informations sur les niveaux de carburant, la pression d'huile ou l'état de la batterie de chaque groupe, il n'est pas toujours facile de prendre les bonnes décisions. Les solutions de gestion à distance en cloud permettent d'accéder immédiatement, en ligne, aux paramètres des groupes électrogènes via un simple navigateur web. Les trois méthodes de gestion à distance suivantes permettent de réduire les coûts d'exploitation et d'améliorer le contrôle des groupes électrogènes. 1) Optimisation du nombre d'interventions sur site L'entretien des groupes électrogènes fait souvent l'objet d'un planning préétabli. En analysant le mode d'utilisation d'un groupe, il est possible de planifier l'entretien de manière plus dynamique. Les interventions sur site étant coûteuses, les coûts d'entretien peuvent être optimisés en limitant le nombre de techniciens envoyés sur site aux seuls groupes électrogènes ayant réellement besoin d'un entretien.

Industrie | 05/2013

La difficulté consiste à savoir à quel moment une intervention est requise sur chaque site. L'utilisation d'une solution de gestion à distance permet de consulter les heures de fonctionnement, la pression d'huile, l'état de la batterie, la température des agents de refroidissement, le volume de production électrique,

6

le niveau de carburant, la position GPS, etc. Des alertes peuvent également être déclenchées en cas d'atteinte d'un seuil critique, par exemple si un groupe dépasse les horaires de fonctionnement prévus. Une notification peut alors être envoyée lorsque les heures de fonctionnement dépassent l'intervalle d'entretien. La capacité d'analyse à distance du fonctionnement de chaque groupe permet de mieux comprendre leur état de santé, et donc de planifier les visites d'entretien sur site de manière plus efficace. 2) Test des groupes électrogènes à distance pour réduire les problèmes de démarrage Tout comme une voiture restée au garage pendant une période prolongée, le moteur d'un groupe électrogène n'ayant pas servi depuis longtemps est susceptible de rencontrer des problèmes de démarrage. C'est pourquoi il est important d'effectuer régulièrement des tests de fonctionnement sur les groupes électrogènes de secours utilisés peu fréquemment. Des tests de démarrage peuvent être effectués à distance à l'aide d'une solution de gestion dotée de capacités de contrôle et connectée au contrôleur d'un groupe. Un simple test de fonctionnement à distance permet d'améliorer la probabilité de bon fonctionnement du groupe électrogène en cas de panne de courant. Un groupe bien entretenu fonctionne mieux et engendre des coûts d'exploitation réduits, les interventions d'entretien sur site non prévues étant souvent synonymes de frais importants.


3) Réduction de l'impact des vols de carburant Le vol de carburant peut parfois prendre une ampleur considérable. Ainsi, certaines régions du monde font état de vols de 40 % du volume de carburant des groupes électrogènes. Empêcher totalement le phénomène est difficile, car souvent, le carburant est volé en petites quantités à différents moments : lors du transport, du remplissage ou sur site, via un siphonnage du réservoir. Il est toutefois possible d'utiliser un système de surveillance à distance connecté à un détecteur pour s'assurer que la quantité adéquate de carburant est livrée lors d'un remplissage. En employant un détecteur de niveau intelligent, il est possible d'effectuer un suivi du niveau de carburant du réservoir. Le détecteur de carburant peut être calibré pour détecter un réservoir plein, ce qui permet par la suite de s'assurer que le réservoir est correctement rempli. Un détecteur de niveau de carburant de qualité est capable de détecter les écarts de 3 à 5 litres. Une baisse anormale du niveau peut être détectée et indiquer un vol de carburant. Avec un système de surveillance à distance intégrant des alarmes, une alerte peut être envoyée immédiatement lorsqu'un vol se produit. Même s'il peut être difficile d'arrêter les coupables, on peut au moins avoir la confirmation que du carburant a été volé et planifier un remplissage afin de garantir que les groupes électrogènes disposent du carburant nécessaire à leur fonctionnement.

Le suivi du niveau de carburant d'un réservoir fournit une visibilité accrue sur l'activité du carburant sur site et aide les utilisateurs à identifier à quel moment les vols interviennent. Dans certains cas, notamment de vols organisés intervenant régulièrement, cela peut aider à dessiner des tendances et à mettre en place des mesures pour y remédier.

Quelle solution choisir ? Plusieurs solutions de gestion à distance des groupes électrogènes sont disponibles sur le marché. Parmi les critères à prendre en compte, la solution doit être capable d'envoyer des informations via les réseaux de téléphonie mobile, car de nombreux groupes électrogènes sont installés sur des sites distants. Il est également important que la solution prenne en charge les pare-feux de manière intelligente, afin d'éviter de passer du temps à gérer les problèmes de sécurité et les droits d'accès. Certaines solutions de gestion à distance telles que Netbiter de HMS sont spécialement pensées pour les groupes électrogènes. Elles incluent notamment des configurations prédéfinies pour toute une gamme de terminaux opérateur, ainsi que des fonctions intégrées de gestion du niveau de carburant, etc. Quels sont les coûts impliqués ? La passerelle de communication qui se connecte aux groupes électrogènes est payante. La plupart des solutions modernes de gestion à distance proposent différents niveaux de service pour l'accès au cloud. Des versions gratuites rassemblant les fonctionnalités de base sont souvent disponibles, garantissant un retour sur investissement très rapide.

Henrik Arleving, chef de gamme de produit chez HMS Industrial Networks, nous expose trois méthodes de réduction des coûts de maintenance des groupes électrogènes.

Industrie | 05/2013

Prenez un temps d'avance avec la surveillance à distance Les technologies modernes de surveillance à distance permettent d'accéder instantanément aux données des équipements sur site. Outre leur capacité à contribuer à la réduction des dépenses d'exploitation comme décrit précédemment, ces technologies comportent d'autres avantages. En disposant de capacités de contrôle en permanence et en pouvant être averti

immédiatement de tout problème de fonctionnement, l'utilisateur bénéficie également d'une qualité de service accrue.Fonctionnement de la gestion à distance en cloud. Une passerelle de communication se connecte au terminal opérateur du groupe électrogène, généralement via des communications série ou à l'aide d'un protocole ouvert courant tel que Modbus RTU. La passerelle transfère les données sur Internet ou via un réseau mobile (3G/GSM/GPRS) à un centre de données en ligne dans le cloud. Les techniciens d'entretien peuvent accéder au centre de données via un navigateur web classique ou un smartphone et consulter en direct les données des groupes électrogènes. Aucune qualification informatique ni programmation n'est donc nécessaire. Des alarmes et notifications sont envoyées dès que certains seuils sont franchis.

Plus d’informations

7


Kennametal lance UltraFlex, solution offrant une remarquable résistance à l’usure pour les composants critiques et complexes UltraFlexTM, le nouveau portefeuille de traitements de surfaces anti-usure de Kennametal, offre des performances antiusure de pointe aux composants à géométries complexes utilisés notamment, et non exclusivement, dans le secteur de la production d’énergie et les industries pétrolière et gazière. Associant l’expertise de Kennametal dans le domaine des matériaux au carbure de tungstène avec ses technologies StelliteTM à base de superalliages, UltraFlex fournit un revêtement de liaison métallurgique exempt d’espace vide qui garantit aux composants critiques une durée de fonctionnement supérieure et davantage prévisible dans les environnements les plus exigeants.

Industrie | 05/2013

La gamme UltraFlex de Kennametal fournit un vaste éventail de solutions de protection contre l’abrasion, l’érosion, la corrosion et l’excoriation pour les matériaux de base dont notamment le carbone, les aciers alliés, les aciers inoxydables, les alliages à base de cobalt et de nickel. Grâce à la possibilité de personnaliser l’épaisseur et

8

de traiter les géométries complexes, la technologie brevetée UltraFlex engendre une augmentation spectaculaire de la durée de vie des composants, une usure et une maintenance plus prévisibles, une productivité supérieure et de moindres coûts d’exploitation. Protection des géométries inaccessibles au soudage Les pièces à géométries complexes, diamètres intérieurs et autres absences de visibilité directe, sont susceptibles de rencontrer des problèmes d’uniformité avec les procédés classiques de projection thermique ou de dépôt de soudure. En comparaison, UltraFlex épouse facilement les formes complexes et les diamètres internes réduits, tout en atteignant les endroits les plus inaccessibles comme ne peut le faire aucune autre technique de surfaçage. Le traitement de surface UltraFlex est applicable en différentes épaisseurs, d’environ 0,254 mm à 2,03 mm. En fonction de l’application, la surface lisse


UltraFlex s’utilise « telle quelle » ou usinée au type de fini souhaité. Des avantages inégalés de liaison métallurgique Les traitements de surfaces à liaison mécanique sont susceptibles de ne pas tenir en environnement sévère, à cause de la porosité et des fissures. Le procédé breveté UltraFlex réalise les liaisons métallurgiques du système d’usure directement sur le substrat, en une surface d’une épaisseur constante et avec un taux de dilution minimal. Solutions contre la corrosion, l’abrasion et l’érosion Grâce à son expertise en métallurgie et en sciences des matériaux, Kennametal est en mesure de formuler, concevoir et proposer une protection supérieure couvrant tout le spectre de l’usure par abrasion et corrosion. Les formulations du produit UltraFlex sont le fruit de ces compétences approfondies en sciences des matériaux, depuis les alliages à base de cobalt adaptés à la résistance à la corrosion, aux composites en carbure qui ralentissent les phénomènes d’usure par abrasion et/ou par érosion. Pour les composants comme les vannes à service sévère, le grade à base d’alliage StelliteTM d’UltraFlex garantit l’absence de fissures ou de délamination de la surface pour protéger le substrat. Pour les composants comme les pompes de fonds des unités de craquage catalytique à lit fluidisé, l’abrasion et l’érosion sévères peuvent détruire les composants en l’espace de quelques mois. La solution à base de carbure de tungstène de Kennametal, appliquée à la surface mouillée du composant, s’est avérée pouvant en quadrupler la longévité.

Roues de pompes Récemment, une raffinerie de la côte américaine du Golfe du Mexique était confrontée à une usure interne prématurée de ses pompes de raffinage, nécessitant souvent le remplacement du matériel complet.

Par rapport aux performances habituelles des pompes dans l’industrie, les durées de fonctionnement s’avéraient inférieures d’un mois et se traduisaient par des coûts d’entretien plus élevées. L’application nécessite en effet des pompes capables de supporter d’importantes fines de catalyseur. Vannes à service sévère Les vannes actuelles contrôlent tous types d’écoulements, en particulier : des gaz minces, des produits chimiques hautement corrosifs, de la vapeur surchauffée, des boues abrasives, des gaz toxiques et des matériaux radioactifs. Les vannes ont à gérer des plages thermiques allant de la température négative à celle du métal en fusion, et des pressions allant du vide poussé à plusieurs milliers de kilogrammes au centimètre carré. Les vannes à billes à siège métal utilisées en services sévères sont faites d’alliages exotiques et nécessitent un traitement de surface pour assurer une protection contre un mélange de corrosion et d’usure. Des performances en environnements sévères Maî tre d’œuvre de solutions extrêmement sûres et innovantes, Kennametal est synonyme de productivité, de fiabilité et de durée de vie prolongée dans les environnements les plus exigeants comme les secteurs pétrolier, gazier, chimique et la production d’énergie. Outre un portefeuille étendu de solutions d’usure appliquées, Kennametal met au service de ses clients son expertise en matière d’évaluation d’usure, de conception de solutions et d’ingénierie, de conception de substrats et d’ingénierie, et de post-rectification pour une meilleure précision dimensionnelle.

Industrie | 05/2013

Plus d’informations

9


Analyser des éléments de l’ordre de 10 à 80 microns sur des joints d’étanchéité Situé à Pierrelatte, maestral est un laboratoire de pointe qui allie les forces de Technetics Group France, leader dans le domaine de l’étanchéité industrielle haute performance, et du CEA (Commissariat à l’Energie Atomique et aux Energies Alternatives), acteur majeur de la recherche et des développements innovants pour les technologies de l’énergie. Le laboratoire maestral agit dans le domaine des étanchéités les plus poussées, qui se caractérisent par des taux de fuites extrêmement faibles de l’ordre de 10-12 à 10-8 mbar.l.s-1.

Industrie | 05/2013

« Au sein de notre laboratoire, nous observons des caractéristiques infimes de l’état de surface de joint, car, toute irrégularité peut avoir des conséquences sur leur étanchéité. Nous analysons par exemple l’aspect, la largeur de piste, le comportement en compression, la rugosité ou encore la marque faite par la bride lors du montage. La diffi culté technique est que nous devons étudier en détails des éléments de l’ordre de 10 à 80 microns. Auparavant, nous disposions pour cela d’un microscope optique et d’un profi lomètre 3D laser.

10

Les deux ne nous donnaient pas entière satisfaction. Le microscope optique ne permet que des grossissements limités (x50), il ne permet pas les observations en 3D et enfi n l’étalonnage est plus long. Le profi lomètre laser nécessite des réglages complexes, car il faut régler la puissance du laser. Son utilisation est plutôt lente, n’est pas très conviviale et les résultats sont plus diffi ciles à interpréter par nos clients », explique Philippe MYSLIK du laboratoire maestral. « Nous avons alors fait l’acquisition d’un microscope numérique VHX-1000 de Keyence. Il nous apporte bien plus, car il est environ 10 fois plus rapide, il permet de réaliser des observations à x1000 et il offre des décompositions 3D de grande qualité et facilement interprétables. Au-delà de sa performance, il est très ergonomique et les observations sont simples à réaliser. Il est à noter que nous avons pu être opérationnels sur le VHX-1000 en une journée ». Le microscope numérique VHX-1000 offre une excellente qualité d’image en un minimum de temps.


Il permet une observation à 54 Méga pixels. Son traitement HDR 16 bits offre une netteté d’image de très haute qualité. Il s’agit d’un codage 16 bits par pixel et d’une technologie unique de grande plage dynamique qui permet d’obtenir une image parfaite-ment exposée (ni trop brillante ni trop sombre) quel que soit le contraste de la pièce. Sa profondeur de champ est au moins 20 fois supérieure à celle des microscopes optiques. Ainsi, le VHX-1000 peut observer précisément une cible (même avec une grande différence de hauteur) qui ne pourrait pas être mise au point avec les microscopes classiques.

optimale de l’objectif avec une précision au micron. L’observation de la cible est aussi possible sous tous les angles. En complément, le mode e-Preview permet d’observer la cible selon neuf éclairages différents. Le choix de la meilleure technique d’éclairage est ainsi beaucoup plus aisé à déterminer (NDR : cette fonction s’appelle aussi Optimize). "La composition 3D est une des fonctions essentielles du VHX-1000 pour notre laboratoire, car nous devons analyser les formes des irrégularités de surface. Ceci implique une mesure précise des dimensions et des angles. La fonction automatique de détection du bord simplifi e grandement les mesures, car elle nous permet d’identifi er précisément où elles doivent être prises. Nous utilisons aussi régulièrement la fonction de stitching qui nous permet d’augmenter le champs d’observation", ajoute Philippe MYSLIK. Le VHX-1000 permet l’assemblage en temps réel d’images 2D & 3D pour satisfaire le besoin en images haute résolution à large champ de vision (stitching). Au fur et à mesure d’un zoom, le VHX-1000 saisit les images des zones d’observation adjacentes et les reconstitue pour offrir un champ de vision jusqu’à 50 fois plus large que les systèmes classiques.

« Avec le VHX-1000, nous surmontons sans diffi cultés les observations des différents matériaux qui constituent nos joints, même si ceux-ci ont des propriétés de réflexion largement distinctes ». « La qualité de l’image est essentielle pour nous. En interne, elle nous permet de partager les résultats pour des fi ns de R&D ou d’optimisation des processus de fabrication. Elle nous permet aussi de mieux communiquer vers nos clients : lorsque ceux-ci nous interrogent sur une étanchéité défectueuse, il est plus facile de leur montrer d’où vient le problème.

Cette fonction gère autant les modes 2D et 3D. Ce système se distingue de la méthode classique et plus complexe qui assemble les images après obtention d’un nombre spécifi é d’images avec une platine motorisée. "La technologie du microscope numérique offre une grande valeur ajoutée pour nos recherches. Nous nous sommes d’ailleurs intéressés à un produit directement concurrent du VHX-1000, mais nous avons vite arrêté car l’ergonomie et la qualité du support technique n’était pas optimal ", conclut Philippe MYSLIK.

Il peut s’agir par exemple d’un mauvais montage avec une valeur d’écrasement insuffi sante. Nous pourrons alors le démontrer images à l’appui», précise Philippe MYSLIK. L’ergonomie du VHX-1000 est remarquable. Une console de commande permet, en appuyant sur des boutons, d’accéder à toutes les commandes importantes : suppression du halo, composition 3D, décalage ou stabilisation de la lumière, filtres HDR, optimisation de l’image. Industrie | 05/2013

Un système motorisé et des algorithmes d’autofocus permettent de trouver très rapidement la position Plus d’informations

11


Industrie | 05/2013

STAGEMAKER SR : La nouvelle génération de palan électrique à chaîne VERLINDE pour le spectacle Avec un nouveau design totalement ergonomique, STAGEMAKER SR est le seul modèle du marché à être équipé en standard d’un double frein, d’un guide chaî ne spécifique CHAINFlux ®, d’une noix de levage breveté Perfect Push ®, de poignées de manipulation rétractables et de zones de protection caoutchouté. STAGEMAKER SR s’intègre également harmonieusement dans toutes les installations techniques et propose les meilleurs niveaux de sécurité et de productivité.

en tension directe et dans la version B, il s’agit d’un moteur avec commande basse tension.

STAGEMAKER SR est proposé à son lancement en deux modèles, SR2 pour les charges allant jusqu’à 250kg, et SR5 pour les charges allant jusqu’à 500kg, chacune étant disponible avec des vitesses de levage de 4m/mn, de 8m/mn ou de 16m/mn. Chaque modèle est disponible en version A ou B. Dans la version A il s’agit d’un moteur avec commande

Des buffers de protection en caoutchouc le protègent également des chocs lors des manipulations.

12

Son nouveau design ergonomique et sa couleur noire lui permettent de s’intégrer harmonieusement dans son environnement, en particulier dans les grils équipés de luminaires. Ses poignées de manipulation rétractables évitent les risques de blessure lors du montage et garantissent les meilleurs niveaux de compacité en configuration repliée.

Fidèle à la tradition des moteurs STAGEMAKER VERLINDE, STAGEMAKER SR est équipé des meilleurs dispositifs de sécurité afin de répondre aux normes et réglementations en vigueur. Dans sa livraison standard le nouveau modèle


STAGEMAKER SR est équipé d’un double frein de levage afin de le rendre directement compatible D8+ (« D8+ ready » avec tarage en divisant la capacité de charge nominale par 2), cette unité de levage sera ainsi le seul palan du marché doté en standard de ce niveau de sécurité. De plus il comporte un nouveau et unique concept de noix de levage avec des dents intermédiaires pour l’entraî nement de la chaî ne le « Perfect Push ®», ainsi qu’un système de guidage de la chaî ne le « CHAINFlux ® MKII ».

Réducteur, lubrifié à vie pour réduire la maintenance, et dimensionné pour des durées de fonctionnement extrêmement élevées allant jusqu’à 3200 heures. Nouveau concept breveté « Perfect Push ®», la noix de levage à 5 alvéoles est munie de 5 dents intermédiaires pour une parfaite prise de la chaî ne de levage, ce qui permet un meilleur guidage de la chaî ne et évite tout risque de bourrage. Le dispositif« CHAINFlux ® MKII», en aluminium haute résistance, permet également un écoulement horizontal totalement fluide en sortie de noix de levage et facilite le passage de la chaî ne lors de l’éjection. Ce système permet d’éviter toute possibilité de « bourrage » du à la torsion de la chaî ne, et optimise l’introduction de la chaî ne dans le bac. De multiples options sont proposées : fin de course à came (2 ou 4 ca mes), fixation par oeillet en remplacement du crochet supérieur, crochet de levage à fermeture automatique, gamme de contrôleurs, gamme de flight case.

Avec le nouveau limiteur de couple, le positionnement de l’embrayage dans le réducteur assure le maintien de la charge par le frein quelles que soient les conditions de fonctionnement. Avec le fin de course électrique en standard sur la version B, les positions maximales hautes et basses du crochet de levage sont sécurisées pour l’utilisateur. Lubrifié à vie pour réduire la maintenance, le réducteur est dimensionné pour des durées de fonctionnement extrêmement élevées allant jusqu’à 3200 heures. Les opérations de maintenance sont plus simples, plus rapides, et plus économiques : accès aisé au réglage du frein, accès aisé au réglage du limiteur de couple, accès aisé au fusible, etc. Les usinages hautes précisions réalisés sur les trains d’engrenages assurent, de plus, un fonctionnement avec un très faible niveau de nuisance sonore à 60dBA seulement. L’embrayage est très facile d’accès pour les occasionnelles opérations de maintenance et son positionnement dans le réducteur assure le maintient de la charge par le frein quelles que soient les conditions de fonctionnement de l’appareil. Industrie | 05/2013

Double frein de levage en standard, une configuration unique sur le marché des palans pour l’industrie du spectacle. Plus d’informations

13


Solutions pour interfaces de traitement de signaux industriel Le sujet complexe de la protection contre le risque d’explosion au sein des usines de production et de traitement suppose des connaissances approfondies et une solide expérience. Pepperl+Fuchs offre tout cela et bien plus encore : des produits technologiques de premier plan, extrêmement fiables, ainsi qu'une assistance poussée, sur chaque projet, de la première évaluation jusqu'à la livraison de la solution sur site, prête à l'emploi. Sécurité intrinsèque, sécurité augmentée, systèmes de pressurisation, encapsulation, boî tiers Ex d ou protection par remplissage de pulvérulent : les opérations liées aux zones dangereuses supposent une grande connaissance des méthodes de protection, des certifications, des équipements et des normes en vigueur, d'autant plus que celles-ci varient selon les zones géographiques. Les opérateurs des usines de traitement et de production sont même susceptibles d'appliquer leurs propres standards et pratiques de protection. Notre réseau mondial de spécialistes et d’ingénieurs à la pointe de la protection contre le risque d’explosion ainsi que nos 60 ans d'expérience, constituant notre socle de connaissances, placent Pepperl+Fuchs parmi les meilleures entreprises expertes en zones dangereuses. Nos relations étroites avec les opérateurs sur le terrain nous permettent de rester en permanence à l’avant-garde des technologies. Cette position idéale a été récemment illustrée par l'invention de DART, un pas vers la nouvelle génération des Plus d’informations

systèmes de sécuritéintrinsèque. Au sein des produits FieldConnex®, la gamme bus de terrain de Pepperl+Fuchs, différents modules DART Fieldbus sont d'ores et déjà disponibles. Par ailleurs, les systèmes d'Entrées/Sorties déportées et les barrières de sécurité intrinsèque font constamment l'objet de nouveaux développements mis à disposition du marché. Afin de guider les utilisateurs et ingénieurs-conseils au travers du dédale des réglementations, des exigences et palettes de produits, nos experts proposent régulièrement des formations sur les principes de protection contre le risque d’explosion. Au plus proche des procédés industriels, nos ingénieurs projets, travaillant dans nos centres de conception de solutions, basés dans le monde entier, fournissent des conseils et une assistance pour chaque projet. En étroite collaboration avec l'utilisateur, les besoins sont évalués de manière exhaustive, donnant lieu à des spécifications détaillées et des propositions concrètes. Qu'il s'agisse d'un système d'automatisation reposant sur des barrières de sécurité intrinsèque, d'une transmission de signaux via des systèmes d'Entrées/Sorties déportées ou d'une topologie bus de terrain entièrement numérique, nos ingénieurs projets expérimentés trouvent toujours la solution idéale pour répondre aux besoins de l’utilisateur. L'installation de modules appropriés, issus du catalogue étendu des produits Pepperl+Fuchs, avec des boî tiers peu encombrants et économiques, ainsi que l'intégration de composants d'autres marques, est assurée par des techniciens qualifiés, dans les ateliers d'assemblage de Pepperl+Fuchs. www.pepperl-fuchs.com/enclosure-solutions


Plus rapide et plus flexible, MapleSim offre un soutien accru au développement et à l’analyse de modèles avancés L’API de MapleSim 6.1 s’est enrichie de nouvelles commandes pour l’analyse depuis Maple. Par ailleurs, une nouvelle option de transparence permet d’ajouter des informations visuelles aux modèles. Maplesoft™ a annoncé aujourd’hui une nouvelle version de MapleSim™, la plate-forme avancée de modélisation et simulation au niveau système. Doté de performances accrues, de davantage d’outils d’analyse , de développement de modèles et d’options de connectivité étendues, MapleSim 6.1 aide les ingénieurs à satisfaire, voire dépasser, leurs exigences au niveau système. MapleSim offre une approche moderne de la modélisation physique et de la simulation, qui réduit considérablement le temps de développement et d’analyse du modèle tout en produisant des simulations rapides ultra-fidèles. Dans MapleSim 6.1, les améliorations apportées au moteur de simulation se traduisent par des simulations réalisées plus rapidement que jamais. En outre, l’interface de programmation d’applications MapleSim (API), un ensemble de procédures de manipulation, de simulation et d’analyse de modèledans l’environnement document fourni par Maple, a été étendue pour garantir une flexibilité accrue. Par exemple, ces nouvelles commandes facilitent l’analyse des paramètres du modèle.

des calculs en parallèle. En conséquence, les ingénieurs peuvent très vite réaliser un grand nombre de calculs et obtenir des résultats plus rapidement. Parmi les autres améliorations, figurent des options de connectivité étendues au nouveau Connecteur MapleSim pour JMAG®-RT, un support renforcé de Modelica ainsi qu’une nouvelle option de transparence pour la visualisation des objets multicorps permettant aux ingénieurs de compléter leurs modèles par un contexte visuel. MapleSim 6.1 est également entièrement compatible avec Maple 17, introduit récemment ; les clients MapleSim bénéficient ainsi de l’ensemble des optimisations de Maple 17, dont notamment tout un ensemble d’améliorations au niveau du moteur de calcul et de l’interface. « Les projets avancés nécessitent des outils avancés, et nos clients apprécient l’environnement de modélisation ouvert « boîte blanche » de MapleSim qui leur donne une impressionnante maîtrise de leur modélisation et de leur analyse », explique le Dr Laurent Bernardin, Vice-président exécutif et Directeur scientifique de Maplesoft. « MapleSim est un maillon essentiel de la chaîne d’outils pour de nombreuses organisations et, avec les nouvelles fonctionnalités de MapleSim 6.1, il devient encore plus facile pour nos clients d’effectuer les analyses qu’ils veulent et d’obtenir les résultats dont ils ont besoin, rapidement ». MapleSim 6.1 est disponible en anglais et en japonais.

Elles peuvent exploiter toute la puissance de traitement du calculateur, en détectant et en utilisant automatiquement tous les cœurs disponibles du processeur afin d’exécuter dans la mesure du possible Plus d’informations


GA VSD+: Atlas Copco innove en matière de technologie de compresseur compact à faible consommation d’énergie Avec le modèle GA VSD+, les performances du compresseur d'entraî nement à vitesse variable sont supérieures à celles d'un compresseur de même catégorie au ralenti, et ce, même à charge totale. Grâce à une telle innovation, tous les utilisateurs de compresseurs vont ainsi pouvoir opter pour des compresseurs d'entraî nement à vitesse variable. Il s'agit là d'une avancée majeure en faveur d'une industrie plus durable. Koen Lauwers, Vice-président marketing de la division Industrial Air d'Atlas Copco souligne : « En 1994, Atlas Copco était pionnier dans le domaine des compresseurs d'entraî nement à vitesse variable. Et aujourd'hui, nous lançons une solution innovante qui, de nouveau, servira de référence sur le marché des compresseurs. Entièrement conçu en interne, le modèle GA VSD+ renferme toute notre expertise et tout notre savoir-faire en matière de compresseurs écoresponsables. De grandes idées pour de petits compresseurs Atlas Copco a étudié les moindres recoins de ce compresseur : un ventilateur plus efficace, un système d'entrée d'air robuste, des pertes de décompression nulles, des composants électroniques performants, un nouveau groupe motopropulseur, sans compter des économies d'énergie de 50 % en moyenne par rapport à un compresseur au ralenti classique de même catégorie. Lors du salon Hannover Messe 2013, Atlas Copco a surpris le marché en présentant un nouveau compresseur rotatif à vis à injection d'huile ultracompact de 7 à 37 kW : le compresseur GA 7-37 VSD+. Outre son encombrement réduit, il constitue une avancée majeure en matière de débit d'air libre (+12 %) et d'efficacité énergétique : il consomme en moyenne 50 % d'énergie en moins qu'un compresseur de sa catégorie au ralenti.

Industrie | 05/2013

Ce nouveau type de compresseur à vitesse variable (régulation de fréquence) est adapté à la plupart des secteurs d'activité et vise à contribuer de manière significative à l'économie verte. En lançant ce nouveau type de compresseur, Atlas Copco répond à la plupart des besoins exprimés par ses clients : amélioration des performances, baisse de la consommation énergétique, réduction des niveaux de bruit et de l'encombrement. Plus d’informations

16

De plus, le nouveau compresseur GA VSD+ est 15 % plus performant que le compresseur d'entraî nement à vitesse variable Atlas Copco actuel (le GA 7-37 VSD). Un modèle Full-Feature équipé d'un sécheur intégré est disponible en option. Plusieurs composants clés tels que le groupe motopropulseur et la conception générale du modèle GA VSD+ sont la propriété d'Atlas Copco et protégés par de nombreux brevets en cours d'homologation. Disponibles dès aujourd'hui Atlas Copco adapte également son environnement de production aux enjeux de demain : le modèle GA VSD+ est actuellement fabriqué à Anvers, en Belgique, sur une chaî ne de production plus efficace, plus standardisée et plus compacte. Le nouveau compresseur est en cours de production. Atlas Copco peut dès à présent recevoir les commandes clients.


Contrôle de la température dans les applications de peinture et de revêtement: Datapaq au European Coatings Show Spécialement adapté au séchage de la peinture dans le secteur automobile, le système Oven Tracker XL2 sera tout particulièrement mis en avant. Ce système extrêmement robuste peut également servir aux applications de revêtement à haute température (jusqu'à 300 °C), aux fabricants de fours et à d'autres secteurs. Dès la sortie du four, des voyants verts et rouge signalent si les critères de traitement préprogrammés ont été respectés. Cela permet d'identifier rapidement les problèmes. Le système de journalisation des données n'a pas besoin d'être connecté à un ordinateur pour procéder à la lecture des données après chaque opération de profilage. Il est capable d'effectuer jusqu'à dix opérations consécutives. Avec un maximum de 16 thermocouples pouvant dépasser hors du bouclier thermique à l'avant et à l'arrière, les mesures de température peuvent être effectuées avec simplicité, même dans les exemples les plus difficiles, notamment lors de l'accès aux pièces de carrosserie. Datapaq développe et fabrique des systèmes de mesure et d'analyse des températures pour tous types de traitements thermiques industriels. Ces équipements fournissent des données fiables et réutilisables pour l'optimisation des processus, tout en réduisant la consommation énergétique et donc l'impact sur l'environnement.

Plus d’informations


Kennametal à nouveau classé parmi les entreprises les plus éthiques du monde Kennametal Inc. (NYSE: KMT) a annoncé aujourd´hui avoir été classé pour la seconde année consécutive parmi les Entreprises les plus Ethiques du Monde par l ́Institut Ethisphere, un cercle de réflexion international dédié à la création, au progrès et au partage des meilleures pratiques sur les plans de l'éthique, de la responsabilité sociale, de la lutte contre la corruption et du développement durable. Le leadership mondial de Kennametal illustre une culture d’entreprise où les employés traduisent l’éthique dans les faits par un investissement et des résultats continus sur la voie de l’excellence en termes de sécurité totale et d’environnement, d’engagement communautaire, et où ils consacrent d’importants efforts pour faire progresser l’enseignement technique, la science des matériaux et les technologies industrielles indispensables aux fabrications de prochaine génération. « C’est un grand honneur et un hommage rendu à l’ensemble du personnel de Kennametal d’être classé parmi les entreprises les plus éthiques du monde», commente Carlos Cardoso, Président-Directeur Général de Kennametal. « D’un côté, nous avons à cœur d’être des citoyens responsables et, de l’autre, nous n’avons d’autre choix que d’améliorer constamment notre performance. C’est ce qui différencie Kennametal en tant que leader ».Outre la formation et la communication intensives à destination du personnel dans le domaine de l’éthique, les efforts déployés par Kennametal au cours de l’année dernière se sont traduits par de nouveaux records pour l’entreprise. L’engagement du personnel, qui atteint des niveaux au-delà de toute comparaison sectorielle. Le développement des talents, en assurant en nombre record la formation technique et l’évolution professionnelle des salariés, des clients et des partenaires de la chaî ne d’approvisionnement de Kennametal dans le monde entier ;La sécurité, avec notamment deux mois d’affilée sans le moindre accident entraî nant une incapacité de travail totale Plus d’informations

(I.T.T.) ou partielle (I.P.P.) : une étape décisive vers la pérennisation d’une sécurité totale du personnel et des visiteurs, 100% du temps. L’intendance communautaire, avec en particulier le bénévolat des employés et la levée de fonds, allant de la participation et du soutien à l’organisation United Way en Amérique du Nord aux projets et services éducatifs des organismes communautaires dans le monde entier. Les performances environnementales, incluant la norme ISO 14001, les programmes de réduction des déchets, de recyclage et de gestion à travers toute la chaî ne d’approvisionnement mondiale de l’entreprise; Les technologies de l’information, englobant la mise en œuvre, parmi les meilleures de l’industrie, de systèmes de ressources et processus internes standardisés. L’innovation, enfin, avec notamment plus de 40% du chiffre d’affaires constamment assuré par de nouveaux produits offrant au minimum 20% d’amélioration des performances. Ethisphere, par un processus de recherches approfondies et d’analyses en plusieurs phases, a examiné les candidatures d’entreprises émanant de plus de 100 pays et de 36 secteurs industriels. Kennametal s’est révélé exemplaire en termes de code d’éthique, d’investissement dans l’innovation, de pratiques commerciales durables, ainsi que dans ses activités visant à améliorer la responsabilité citoyenne.« Non seulement un plus grand nombre de sociétés ont fait cette année, et c’est là une première, acte de candidature pour se faire econnaî tre parmi les entreprises les plus éthiques du monde, - ce qui au passage prouve que l’activité éthique constitue un aspect important des modèles économiques de ces entreprises -, mais nous voyons davantage de sociétés proactives proposer de nouvelles initiatives élargissant les programmes d’éthique et les cultures au sein de tous les secteurs industriels, comme les associations d’éthique industrielles et autres activités », confie Alex Brigham, Directeur exécutif d’Ethisphere. « Nous sommes ravis de voir la cuvée 2013 des Entreprises les plus Ethiques du Monde accéder à cette position de leader et adopter la corrélation existant entre le comportement éthique et l’amélioration des résultats financiers ».


ZS 91 S, ZS 91 SR et ES 91 DL : détecteurs inductifs pour applications complexes La branche Extreme de steute propose aux ingénieurs de machines et d'usines la nouvelle série 91 d'interrupteurs résistants, conçus spécialement pour les environnements difficiles. Elle rassemble des commutateurs d'urgence à fil de traction, des interrupteurs de déport de bande et de position et des interrupteurs hautement résistants. Les champs d'application types sont les usines de recyclage, les terminaux terrestres pour les matériaux en vrac, les technologies de bandes transporteuses et les usines industrielles destinées à la production et au traitement de l'acier. Notre série 91 inclut notamment les commutateurs d'urgence à fil de traction ZS 91 S. Leur boî tier fabriqué en thermoplastique renforcé en fibre de verre supporte des taux d'usure mécanique élevés. Associé à des vis d'obturation en acier inoxydable, il confère à ces commutateurs une importante résistance à la corrosion. Le levier de déverrouillage facilite la manipulation du commutateur. Le fil de traction peut mesurer jusqu'à 2 x 100 m. Ainsi, même les zones dangereuses de grande superficie peuvent être équipées d'une fonction d'arrêt d'urgence immédiatement accessible.

L'interrupteur de déport de bande ZS 91 SR est équipé du même boî tier que le ZS 91 S, mais utilise un levier à galets de déport de bande réglable qui contrôle le bon fonctionnement de la bande transporteuse. En cas de mauvais alignement de la bande transporteuse, celle-ci s'arrête. Un signal d'alerte peut aussi être envoyé à la salle de contrôle. Une version avec décalage des contacts est également disponible. Elle évite les périodes d'indisponibilité prolongées en raison d'un mauvais alignement d'une bande transporteuse chargée. Ici aussi, des versions avec module de bus de sécurité Dupline peuvent être obtenues à la place du commutateur filaire classique. Des solutions sans fil sont aussi possibles. La troisième variante de la nouvelle série 91 est l'interrupteur de position hautement résistant ES 91 DL, qui garantit un contrôle fiable de la position dans les machines et sur les sites d'industrie lourde. Pour les trois variantes, la conception optimisée, associée à une technologie de fabrication de pointe, garantit des indices de protection élevés, compris entre IP 66 et IP 67, ainsi qu'un fonctionnement continu, même dans les environnements les plus extrêmes.

Industrie | 05/2013

Parmi les autres fonctions de sécurité, la traction intégrée du fil et la détection de rupture du fil. Par ailleurs, un signal d'arrêt d'urgence peut être émis par une lampe de signalisation en option. L'utilisateur a le choix entre différents systèmes de

commutation, avec un maximum de six contacts. Cela facilite l'intégration du commutateur au circuit de sécurité existant. Des versions avec un module de bus de sécurité Dupline intégré via un connecteur plug-in sont disponibles en option.

Plus d’informations

19


RATP et Verlinde : un travail de force !

Industrie | 05/2013

Les millions de passagers quotidiens des transports en communs de la région Parisienne savent que l’électricité est l’énergie qui permet à ce vaste ensemble de fonctionner, mais tous ou presque ignorent la prouesse technique que cela représente pour assurer l’alimentation des réseaux 24H/24 et 365 jours par an. De mémoire d’agent de la RATP (Régie Autonome des Transports Parisiens), il n’y a jamais eu de panne générale de courant dans le métro. Le vaste bâtiment de la RATP construit dans les années 1960 abrite l’un des quatre postes haute tension qui assure par maillage, avec sept autres postes, l’alimentation en énergie électrique les réseaux Métro, RER et Tramway, mais aussi celle des bureaux et des ateliers de la RATP. La sécurité de l’approvisionnement en énergie étant une règle de base pour la RATP, au poste Lamarck, deux alimentations EDF de 63 000V arrivent sur des disjoncteurs Haute Tension. Chaque arrivée alimente un transformateur qui va abaisser la tension à 15000V pour, après passage dans les

20

redresseurs, fournir du 1500Vcc pour l’alimentation du réseau RER et du 750Vcc pour les Trams et le Métro. Les deux transformateurs, les disjoncteurs et les redresseurs ont donc un rôle stratégique dans le fonctionnement des RER, Trams et Métros. Pour compléter ce dispositif d’alimentation, un groupe électrogène de 1 500 Kw est toujours prêt à démarrer. C’est, en cas de panne générale de courant, la source qui va assurer l’alimentation des équipements de sécurité, des escaliers mécaniques, de l’éclairage, etc. Elément de sécurité, le groupe électrogène est régulièrement mis en marche afin de s’assurer de son parfait fonctionnement. Les palans Verlinde manipulent des charges lourdes Que ce soit en poids ou en encombrement, les équipements du poste d’alimentation Lamarck sont hors normes et nécessitent des moyens adaptés pour leur manipulation. Un pont roulant Verlinde a été mis en place en avril


2011, en remplacement d’un matériel vieux de plus de quarante ans. Afin de répondre à plusieurs besoins, ce nouveau pont roulant est équipé de deux palans. L’un, à double crochet, est capable de soulever une charge de 70 tonnes. L’autre, est un palan auxiliaire acceptant une charge de 10 Tonnes. Se déplaçant sur le même chemin de roulement, ces deux palans sont parfaitement complémentaires. Pour Eric Serra Bel, responsable, entre autres activités, des opérations de levage : "Le palan de 70 Tonnes est nécessaire pour soulever un transformateur. Il est indispensable et sa fiabilité est vitale, car en cas de panne ou de maintenance, c’est l’élément clé de notre intervention. Il va naturellement servir très peu, le changement d’un transformateur étant très rare et pas souhaitable du tout, mais ce palan de 70Tonnes doit être là et toujours prêt à fonctionner. Par contre le palan de 10T est très régulièrement utilisé pour charger et décharger du matériel, manipuler des tourets de câbles, les élingues, des instruments de mesures, des pupitres, des disjoncteurs ou des équipements nécessaires au groupe électrogène.

Il est aussi indispensable lors de la manipulation d’un transformateur pour soulever les élingues à accrocher au double crochet du palan de 70 Tonnes. Il faut savoir qu’ici, tout ce que l’on manipule est lourd et encombrant. Une sélection de pont roulant Toujours dans cet esprit de qualité et de fiabilité de service, après quarante ans de bons et loyaux services, il a été décidé de changer de matériel de levage. En respect des procédures en vigueur à la RATP, une consultation a été lancée. Selon Eric Serra Bel, « pour ce type de matériel à longue durée de vie, si le prix est un élément important dans le choix entre différents fournisseurs, pour nous qui avons la responsabilité du matériel, d’autres critères sont prépondérants. En effet, pour la RATP, sur un poste aussi stratégiques que l’alimentation électrique du réseau, la provenance du matériel, la maintenance dans la durée, la réponse en SAV, et les compétences techniques doivent être pris en compte. Respecter les règles de la RATP François Mathys directeur technique de la société Manulec, spécialisée dans le levage et la manutention, souligne : " nous travaillons depuis de nombreuses années avec les services techniques de la RATP. De ce fait, nous connaissons leurs règles de choix en termes de matériel. Ce pont roulant est installé pour une durée minimum de trente ans. Il est donc hors de question de mettre en place un équipement dimensionné par rapport aux contraintes d’aujourd’hui, nous sommes donc partis d’un pont roulant de 120Tonnes que nous avons déclassé à 70Tonnes. Afin de valider sa capacité de charge, lors de la réception du matériel, nous l’avons testé à 90Tonnes, en toutes sécurités et en respect de la règle des 125% de charge. De plus, notre recommandation s’est portée sur un palan à double crochet, ce qui permet d’équilibrer l’élingage avec une parfaite répartition des apparaux.

Industrie | 05/2013

Il faut se rendre compte que le poids des élingues est tel que le palan de 10Tonnes est indispensable pour mener à bien une opération qui dure au minimum deux heures".

Plus d’informations

21


Moxa présentera une solution industrielle de stockage en réseau extrêmement robuste au salon Embedded

Les systèmes de stockage en réseau, aussi appelés NAS, de la nouvelle série RNAS-1200 de Moxa ont été conçus pour un emploi dans les environnements industriels qui requièrent des dispositifs de mémoire de masse compacts performants, fiables et d'une grande capacité. Il est important que les applications de vidéosurveillance ou de stockage fonctionnent sans faille dans des conditions ambiantes difficiles, un défi que les systèmes NAS usuels ne peuvent pas relever.

Industrie | 05/2013

Le stockage de données dans des véhicules ou dans l'industrie lourde doit être réalisé dans une construction particulièrement robuste pour assurer que les données ne subissent pas l'influence de hautes ou basses températures, de vibrations et de chocs. La série RNAS a été développée spécialement pour la sauvegarde sûre des données mobiles et des données de dispositifs distants. La certification EN 50155 TX, la conception sans ventilation ainsi qu'une solution de chauffage Plus d’informations

22

intelligente pour les environnements très froids, témoignent de la robustesse de la série RNAS. Avec ses ports LAN PoE+ Gigabit doubles pour la redondance de l'alimentation et des données et une consommation inférieure à 25W, ainsi que des synchronisations RAID 1 en 15 secondes en cas de panne du RNAS, la solution de Moxa se distingue également par sa fiabilité. La fonctionnalité SNMP pour une gestion simple du réseau et l'interface utilisateur Web qui permet de configurer des zones de données sur le disque contribuent à sa convivialité et sa facilité de manipulation. Pour en savoir plus, consultez : http://www.moxa.com/Event/Sys/2012/RNAS-1200/index.htm


Optimisation du microsite dédié à l’agro-industrie, food.nord.com, pour les appareils mobiles

NORD DRIVESYSTEMS fabrique des systèmes d ́entraî nement à haute performance destinés aux secteurs de l ́industrie alimentaire et de l’embouteillage et répondant à des critères stricts en matière d ́hygiène. Développé spécifiquement pour ces secteurs industriels, le microsite consacré aux systèmes d ́entraî nement du fabricant - http://food.nord.com - est désormais optimisé pour les appareils mobiles (iPhone, smartphones Android, Blackberry, etc.). Les adaptations de mise en page garantissent une excellente lisibilité et une navigation aisée. Ce microsite dédié, qui présente des solutions et produits spécifiques, offre un accès rapide à tous les systèmes adaptés à l ́industrie agroalimentaire.

Leurs carters accumulent par conséquent moins de saletés que ceux des réducteurs classiques. Les liquides de nettoyage s´éliminent facilement et complètement des surfaces dans toutes les positions de montage. Associés à des moteurs économiques en aluminium à surface lisse, les réducteurs en solutions hygiéniques complètes peuvent également bénéficier d´une protection anticorrosion supplémentaire grâce au traitement de surface NSDtupH. Avec le revêtement NSDtupH, les produits en aluminium offrent une résistance à la corrosion semblable à celle des modèles en acier inoxydable. Des modifications de caractéristiques spécifiques sont par ailleurs proposées sur l´ensemble de la gamme de produits, en particulier l´utilisation sur des plages de température de fonctionnement étendues, des finis de protection avec une garantie de cinq ans, ainsi que des lubrifiants spéciaux. Plus d’informations

23

Industrie | 05/2013

La gamme de produits de NORD comprend des motoréducteurs qui sont 100% étanches à l´huile, hygiéniques et fiables. En 2011, NORD a lancé des modèles lavables pour plusieurs types de réducteurs de la gamme. La conception des modèles lavables repose sur des surfaces inclinées

lisses avec des surfaces de transition à large rayon de courbure, dépourvues de découpes et d´espaces vides.


Tata Steel engrange de nouveaux succès avec ses quais modulaires Tata Steel a installé deux nouveaux systèmes de quais modulaires au Royaume-Uni, l’un à la gare de West Drayton et l’autre à celle de Langley. Moyens économiques et rapides de concevoir et installer des quais de voyageurs, ces systèmes modulaires sont réalisables sur mesure, avec tous types de revêtement et finition. West Drayton a été installé en ne perturbant la circulation des trains que le temps d’un week-end et Langley n’a pour sa part nécessité aucune interruption du trafic.

Industrie | 05/2013

Les quais modulaires de Tata Steel ont été mis en oeuvre dans plus de 80 projets de nouveaux quais ou prolongements de quai en Europe. Ils sont sans égal pour leur constructibilité dans des conditions d’accès difficiles et des contraintes de temps strictes. A la gare de West Drayton, Tata Steel fut confronté à un environnement particulièrement difficile. Le prolongement se situait au sommet d’un remblai

24

de terre datant de l’époque victorienne avec un profil de terrain surélevé dû à une précédente structure de quai comportant d’innombrables câbles et conduits enterrés. En outre, l’accès était limité par la présence d’immeubles d’habitation implantés en plein sur ce remblai herbeux. Il fallut par conséquent limiter autant que possible la profondeur de construction et d’excavation et les travaux en conditions humides. Malgré ces conditions de travail difficiles, les douze ensembles de quai à « longue portée » purent tous être livrés à un point d’accès situé à 8 kilomètres de West Drayton, et l’essentiel de la structure fut posé en ne bloquant la gare que le temps d’un week-end. Les installateurs des projets Tata Steel purent ensuite ajuster le système de quai selon l’écartement théorique, installer la clôture arrière, l’éclairage de quai, la signalisation, l’escalier d’accès et le revêtement, tout cela pendant les heures de trafic.


La « longue portée » constitue l’une des innovations de Tata Steel en matière de structures de quais modulaires. Elle présente des propriétés de flexibilité et d’ajustabilité finale identiques à celles de la structure de plate-forme standard, mais en remplaçant les pieds fréquents par un enjambement à poutre-échelle pour relier la distance de 7,32 m séparant les deux piles. Précision : il est possible de développer d’autres portées.

L’utilisation d’éléments légers réduit l’incidence sur les fondations et évite de devoir recourir à de longues et coûteuses opérations de traitement du sol. En outre, la structure offre une durée de vie de 75 ans.

Langley Station fut un autre projet réussi de prolongement de quai modulaire réalisé par Tata Steel. Les éléments furent posés sans le moindre dispositif mécanique de levage. L’essentiel de l’installation s’est effectué à l’abri de barrières de sécurité bleues tandis que la ligne restait en service, sans générer de perturbation du trafic. Tata Steel a reçu le prix STAR du Crossrail* en reconnaissance de son excellent bilan en matière de santé-sécurité du travail et de sa bonne gestion de chantier dans le cadre ses projets réalisés dans les gares de West Drayton et Langley. Les quais de gare modulaires constituent une solution durable car ils incorporent un acier constitué d’une forte proportion de matériaux recyclés et leur construction à proximité limite les déchets et le transport à leur plus simple expression.

Industrie | 05/2013

Plus d’informations

25


microComp quicklatch, Connecteur ultra léger et miniature pour l’aéronautique

Le nouveau microComp Quicklatch est une alternative au connecteur subminiature D. C’est un connecteur miniature réalisé entièrement en matériaux composite, à connexion rapide, et destiné en particulier au écrans de divertissement à bord des avions commerciaux (IFE).

Industrie | 05/2013

Il est 32% plus compact, 45% plus léger qu’une subminiature D, et peut faire gagner jusqu’à l’équivalent d’un passager en masse dans un avion civil moderne. Commercialisé depuis 6 mois seulement, microComp quicklatch est déjà utilisé sur Airbus A350, A380, A330, et Boeing B747, B787, B777. Son volume de production doit doubler chaque année. La technologie microComp bénéficie des années de recherches de SOURIAU en miniaturisation et allègement pour les applications aéronautiques, militaires ou industrielles. La miniaturisation du microComp Quicklatch est, en particulier, le fruit de la maî trise par SOURIAU de l’injection de matières composites et de l’optimisation des systèmes de rétention des contacts. La miniaturisation associée à l’utilisation de matières composites en fait un des connecteurs les plus légers du marché. Placé dans les dossiers des sièges Plus d’informations

26

passagers, microComp Quicklatch est compatible Gigabit Ethernet et sert à transmettre le signal vers chaque écran vidéo. Il est revêtu de nickel pour assurer les meilleures performances de tenue à la foudre et aux perturbations électromagnétiques. Grâce à son design et à son niveau de blindage il peut accepter jusqu’à 4 lignes Ethernet 100 Mbps avec d’excellentes performances. En outre la microComp quicklatch apportera une grande fiabilité à l’utilisation, en effet grâce à son concept la connexion peut s’effectuer très facilement, et même en aveugle sans risque d’endommager les contacts. Il n’y a aucun vissage requis, sa connexion est particulièrement rapide, par simple clip, et d’une seule main!


De nouvelles colonnes qui attirent davantage l ́attention pour améliorer la sécurité et l ́efficacité des machines et systèmes immédiatement et sans la moindre ambiguï té, y compris de très loin. C ́est pour cette raison qu ́Eaton a amélioré l ́intensité de ses colonnes lumineuses grâce à l ́utilisation de LED. Une gamme complète de signaux est proposée pour une signalisation optimale : au total, six couleurs, différents modes lumineux (fixe, clignotant, stroboscopique, multistroboscopique), ainsi que des modules acoustiques avec jusqu ́à huit tonalités sonores sélectionnables, une intensité réglable jusqu ́à 100 dB, appréciable dans les environnements particulièrement bruyants. Les modules de lumière individuels sont dispon ibles dans toutes les couleurs importantes : rouge, jaune, vert, bleu, clair et, depuis peu, aussi en orange (ambre) pour les marchés internationaux. Les colonnes lumineuses sont par conséquent adaptées à un usage mondial. Les opérations de pose et dépose des colonnes lumineuses, en particulier lors du transport des machines, nécessitaient auparavant d ́importants efforts. Le nouveau système de montage rapide à baï onnette simplifie et accélère le processus de 50%, réduisant considérablement les coûts de montage. La section inférieure de l ́adaptateur rapide ne se branche électriquement qu ́une fois et est en permanence solidaire de la machine.

Eaton, fabricant industriel diversifié, propose de nouvelles colonnes lumineuses aux fonctionnalités améliorées en une présentation sobre et moderne. La version standard SL7 et le modèle plus petit SL4 d ́un diamètre de 40 mm se distinguent par leur visibilité exceptionnelle. Les opérateurs peuvent ainsi plus rapidement identifier les états des systèmes et éviter à temps tout défaut, au bénéfice d ́une meilleure disponibilité des machines et systèmes. La mise en place et le démontage de ces colonnes lors du transport des machines ne nécessitent aucun outil en raison du système d ́assemblage à baï onnette qui réduit les temps d ́installation à leur plus simple expression.

La nature et l ́importance d ́un signal d ́avertissement doit toujours pouvoir être reconnaissable

Toutes les colonnes lumineuses sont très robustes et protégées contre les projections d ́eau conformément à la norme IP66. Eaton a également pris en compte l ́impression visuelle globale des machines et des installations : la forme arrondie des colonnes ainsi que les éléments de commutation pour circuits de commande de la gamme RMQ-Titan assurent une apparence homogène. Leur efficacité peut être encore optimisée en les connectant à SmartWire-DT pour une transmission intelligente des données dans le cadre de la stratégie de Solution Lean. Grâce à leur fonction de préalerte, elles sont un important maillon de ce concept intégré car elles fournissent des informations à un stade précoce, ce qui permet à l´opérateur de prévenir à l´avance les dysfonctionnements d´une machine et d´accroître ainsi la disponibilité des installations.

Industrie | 05/2013

Les colonnes lumineuses sont constituées d ́une embase et de modules lumineux et sonores. Il est possible d ́associer et de contrôler sur une même colonne jusqu ́à cinq modules distincts. Eaton a augmenté la luminosité et le volume sonore, et intégré plusieurs tonalités pour un effet d ́alerte plus puissant. Ces tonalités signalent désormais plus clairement les états importants des machines, tels que pénuries de matériaux, dysfonctionnements ou dangers.

L ́espace d ́installation des machines étant bien souvent limité, il serait alors fâcheux de rogner sur les composants de sécurité. C ́est pourquoi Eaton propose également, aux côtés du modèle standard SL7, la colonne lumineuse SL4 qui réduit à 40 mm l ́espace nécessaire en largeur. Le SL4 pouvant accueillir jusqu ́à 10 modules de signalisation, garantit une bonne souplesse d ́utilisation même dans les zones d ́accès restreint.

Plus d’informations

27


Le Data Portal d’EPLAN s’étoffe au niveau international : il rassemble désormais 48 fabricants, 43 000 utilisateurs et 225 000 entrées Depuis son lancement en 2008, le Data Portal d'Eplan a considérablement augmenté en volume. Avec les récents ajouts de Sick et SaiaBurgess, il compte aujourd'hui 48 fabricants. Les données et macros de plus de 225 000 pièces peuvent être importées dans un projet par simple glisser-déposer. Cette fonction évite de devoir développer des macros d'équipement de manière indépendante, une tâche toujours fastidieuse. Les utilisateurs bénéficient de données standardisées et à jour, garantissant une configuration efficace, sans aucune modification apportée au format des données.

Industrie | 05/2013

Le Data Portal d'Eplan est un portail Internet fournissant aux utilisateurs des données sur les composants de nombreux fabricants. En constante augmentation, cette base de données recense aujourd'hui plus de 225 000 pièces de 48 fabricants différents. Parmi les derniers ajouts, le fabricant Sick, avec environ 800 entrées de capteurs de réflecteur et barrières photoélectriques. Le Suisse Saia-Burgess est désormais également représenté sur le portail, avec 260 entrées et macros. Des contrôleurs, modules et compteurs d'énergie ont également été ajoutés, tout comme les données de la société autrichienne Mersen, qui a intégré ses fusibles NH. En 2012, le Data Portal d'Eplan s'est enrichi d'environ 12 000 nouvelles pièces et 14 000 macros. Cette base de données de composants garantit aux Plus d’informations

28

utilisateurs des configurations rapides et des données standardisées, à jour, de grande qualité. Expansion internationale Depuis plusieurs années, les fabricants de composants et Eplan collaborent pour produire des solutions qui simplifient les tâches d'ingénierie de leurs clients. Aujourd'hui, le Data Portal fait partie integrante de la configuration utilisant des solutions Eplan, y compris hors d'Europe. Pour le fournisseur de solutions Eplan, l'une des raisons de ce succès tient au format des données, qui incorporent non seulement les informations de commande et les détails techniques des composants, mais aussi des données graphiques et logiques utiles à la configuration. Cela fournit des données intégrées pour le développement de produits. Dans le cadre de son processus d'internationalisation, Eplan a recueilli plus de 43 000 utilisateurs inscrits, travaillant pour plus de 30 000 clients du monde entier. Le portail gagne aussi en renommée en Amérique du Nord et du Sud, où il bénéficie désormais d'une importante part de marché. Son expansion orientale est également considérable, de la Russie à l'Asie Centrale, où Eplan espère connaî tre une augmentation durable de la qualité des données standardisées. 17 langues disponibles


Nouveaux réducteurs à roue & vis sans fin série SMI de NORD : Compacts, durables, robustes à l’aluminium de base utilisé pour ces carters. Résultat, une excellente protection contre les acides et les solutions alcalines. Les réducteurs à roue & vis sans fin SMI ne nécessitent aucun entretien durant toute leur durée de vie, grâce à une huile synthétique longue durée. Equipés de vis de niveau d ́huile, ils sont désormais également adaptés à une utilisation en atmosphères explosives. Les réducteurs à roue & vis sans fin sont fournis avec des rapports de réduction allant de 5:1 à 3000:1. Grâce à leur conception modulaire, ils sont faciles à configurer selon les exigences de l ́application. Les utilisateurs peuvent en option utiliser les réducteurs à roue & vis sans fin de la série SI qui partagent les brides de la série SMI, ce qui autorise une grande souplesse de configuration. Différentes interfaces IEC (B5/B14) en entrée côté moteur sont proposés pour chaque taille de réducteurs. Les réducteurs à roue & vis sans fin se fixent par pattes ou bride, sont équipés d ́un arbre creux ou plein et proposés en versions carter ouvert ou fermé.

Industrie | 05/2013

NORD DRIVESYSTEMS propose désormais une nouvelle gamme de réducteurs à roue & vis sans fin avec un carter monobloc UNICASE robuste, en cinq tailles, et avec un couple maxi de 427 Nm. Les utilisateurs peuvent, grâce à la conception avec des roulements de plus grande taille en sortie de réducteur, opter pour des diamètres d ́arbre plus élevés que ceux des séries précédentes. Par ailleurs, ces roulements à la taille plus importante garantissent une longévité nettement supérieure du produit. Le procédé de coulée continue de l ́aluminium par moule a été optimisé pour la série SMI, avec pour effet une surface particulièrement lisse empêchant l ́accumulation de saletés et poussières. Les réducteurs à roue & vis sans fin SMI en carter fermé sont lavables et peuvent par conséquent être facilement traités comme les autres matériels lors des opérations de nettoyage des installations. Au besoin, ces réducteurs peuvent être fabriqués avec une protection renforcée du carter, par le traitement de conversion de surface étanche NSD tupH de NORD. Ce traitement de surface augmente leur longévité grâce à une dureté jusqu ́à sept fois supérieure

Plus d’informations

29



Augmented Traceability™ : le premier système de traçabilité réellement sécurisé au monde. Technifor, Gravotech Group et ORIDAO lancent la première solution de traçabilité universelle et sécurisée. Elle associe de manière innovante le marquage de pièce et une technologie RFID autorisant la traçabilité sécurisée du cycle de vie des pièces suivies. Cette technologie de pointe est adaptée aux opérations de maintenance d'installations sensibles dans les secteurs de l'aéronautique, de la défense, de l'énergie et du pétrole. Gravotech, leader mondial du marquage permanent, et ORIDAO, spécialiste de la technologie de protection RFID, ont développé une solution associant le marquage haute qualité de pièces et l'authentification RFID. L'objectif consiste à fournir une traçabilité sécurisée et dynamique, appelée Augmented Traceability™ (traçabilité augmentée). Concernant le matériel, deux types de marquage sont possibles : directement sur la pièce, ou sur la plaque d'identification associée à la pièce suivie.

La solution combinée garantit une redondance et une cohérence complète, et réduit les coûts d'exploitation. Les étiquettes RFID sont 100 % compatibles avec la norme UHF RFID EPC Gen2. Gravotech et Oridao disposent des connaissances et de l'expérience nécessaires à l'intégration aux processus clients , au déploiement et au support de leurs solutions Augmented TraceabilityTM: conception, fabrication et fourniture des circuits intégrés RFID, étiquettes renforcées, lecteurs RFID, consommables et stations de marquage, conseil et intégration système. En outre, cette solution rapide à mettre en oeuvre et simple à utiliser bénéficie du soutien de Gravotech Group, expert du marquage et de l'identification. « Les fournisseurs de solutions RFID sont généralement des entreprises locales. Grâce à son réseau exclusif de filiales, Gravotech peut prendre en charge des projets internationaux et gérer des programmes d'intégration de grande envergure partout dans le monde », déclare Franck Rivet, Directeur Général de Gravotech. Proche de ses clients, le groupe possède trois centres d'ingénierie en Asie, en Europe et aux États-Unis, et des équipes expérimentées dans plus de 30 pays sur 5 continents. Plus d’informations

31

Industrie | 05/2013

La puce RFID peut être incorporée dans la plaque ou appliquée directement sur la pièce. « Grâce à cette technologie, les opérateurs de l'aéronautique, des champs pétrolifères et de l'énergie peuvent identifier et

tracer les pièces de manière totalement sécurisée tout au long de leur cycle de vie », explique Franck Rivet, Directeur Général de Gravotech.


Les lois de l’attraction

Industrie | 05/2013

Le support multiprocesseur de Maple accélère et simplifie la conception des systèmes complexes de contrôle de champ magnétique. Oxford Instruments a été fondé en 1959 pour fabriquer des aimants supraconducteurs, qui allaient s’avérer une technologie clé pour toute une série d’applications allant de l’imagerie médicale au contrôle de la qualité industrielle.Depuis cette date, l’entreprise a étendu la portée de ses activités et de ses réalisations : elle fabrique et soutient actuellement une vaste gamme de produits destinés aux chercheurs universitaires et aux utilisateurs industriels. Avec des applications dans des domaines comme la physique des supraconducteurs, la mesure et les nanotechnologies, Oxford Instruments emploie aujourd’hui près de 2000 personnes à son siège social d’Oxford et dans ses bureaux à travers le monde.Les aimants demeurent aujourd’hui aussi importants pour Oxford Instruments qu’à l’époque de la création

32

de l’entreprise. Parmi les nombreuses applications industrielles et de recherche de la technologie des aimants dans le portefeuille de la société, figure une gamme de scanners de table à résonnance magnétique nucléaire (RMN). Les techniques RMN s’utilisent pour identifier les constituants chimiques d’un échantillon de matériau, en se basant sur la tendance des noyaux situés dans un champ magnétique intense à absorber et émettre les radiations électromagnétiques. Les équipements RMN d’Oxford Instruments sont utilisés pour un large éventail de mesures, y compris l’analyse de la teneur en hydrocarbures des semences et des aliments, la composition des matériaux plastiques ou encore la teneur en fluorure des dentifrices. Pour fonctionner correctement, les équipements RMN exigent un champ magnétique extrêmement puissant et régulier. Le Dr Cédric Hugon, ingénieur produits


aimant de la société, participe au développement des matériels requis pour générer de tels champs. « Le champ magnétique dont nous avons besoin en RMN doit normalement être aussi intense que possible et, ce qui est plus important encore, aussi homogène que possible sur l’ensemble de l’échantillon à analyser, précise-t-il. « Autrement dit, nous voulons un champ qui varie entre quelques centaines de parties par million pour les appareils les plus simples, à quelques parties par milliard pour les équipements les plus sophistiqués ». Le champ magnétique primaire d’un analyseur RMN est normalement généré par un aimant permanent, constitué d’un matériau ferreux ou de terre rare. La première partie de son travail, fait observer le Dr Hugon, consiste à optimiser la géométrie de l’aimant pour générer le meilleur champ possible. Toutefois, en pratique, même les meilleurs aimants produisent des champs qui doivent être « réglés » pour doter les équipements RMN des caractéristiques adéquates. Ce réglage s’effectue au moyen d’un maximum d’une douzaine de « bobines de shim » : des électroaimants contrôlés très précisément pour compenser les défauts d'inhomogénéité du champ. Après les bobines de shim, un appareil RMN utilisera jusqu’à trois « bobines de gradient » qui modifient le champ magnétique en trois dimensions au moment de l’échantillonnage. La conception de ces bobines de shim et de gradient, et celles des algorithmes utilisés pour les contrôler, est un processus extrêmement complexe. Et c’est pour cette raison que le Dr Hugon s’appuie sur le logiciel de calcul technique Maple de Maplesoft. « Maple convient à ce type de travail complexe car il associe la facilité d’utilisation à un niveau élevé

de contrôle, ce qui est particulièrement important lorsqu’on s’efforce d’optimiser des systèmes complexes », confie-il. Même si Maple assure de la manière la plus directe possible le processus de mise en place des calculs requis, l’extrême complexité du système exige une puissance de traitement importante, susceptible par conséquent de prendre du temps. « Certaines de mes optimisations les plus complexes s’exécutaient en une demi-heure environ », remarque le Dr Hugon. « Et le travail devient franchement lent et frustrant si, à chaque exécution, on modifie un seul paramètre pour voir quels effets cela produit ». On a conseillé au Dr Hugon, pour accélérer son travail d’analyse, de profiter de la possibilité de calcul multiprocesseur Maple. « J’ai été très impressionné par l’aideque j’ai reçue », se rappelle-t-il. « J’ai envoyé une partie de mon code à l’équipe de support technique, qui a effectué les modifications nécessaires pour pouvoir lancer les calculs en parallèle sur de multiples cœurs de processeurs. Ils m’ont aussi par la suite aidé à adapter ce même code pour qu’il continue de fonctionner avec la toute dernière version de Maple ». Depuis qu’il a adapté ses feuilles de travail à des fins d’exécution sur processeurs multiples, le Dr Hugon estime que le temps requis pour achever des analyses complexes a été grosso modo divisé par trois, améliorant ainsi de façon spectaculaire la facilité et la rapidité d’exécution des optimisations. « Maple s’avère être un outil puissant et polyvalent, et nous découvrons constamment de nouvelles possibilités d’utilisation au fur et à mesure des différents projets que nous réalisons », conclut-il.

Industrie | 05/2013

Plus d’informations

33


Nouvel onduleur Eaton 5P, la protection électrique qui se fond dans les environnements virtualisés

Le groupe industriel diversifié Eaton présente aujourd’hui l’Eaton 5P, son nouvel onduleur haut rendement. De technologie line interactive et dans une gamme de puissance 650 – 1550 VA, il est idéalement positionné pour la protection des serveurs, commutateurs et équipements de stockage de données.

Industrie | 05/2013

Avec le logiciel Intelligent Power® d’Eaton, le 5P se fond dans les environnements virtualisés. Il simplifie la gestion de l’énergie grâce à son écran graphique intuitif, sa mesure de consommation intégrée et sa sortie sinusoï dale pure. Il complète la gamme d’onduleurs 5PX, récemment introduite, pour l’étendre de 650 VA à 3 kVA. “La virtualisation devient un enjeu de plus en plus important, même pour les petites installations IT,” dit Christophe Jammes, Responsable Produits monophasés chez Eaton, “Jusqu’à aujourd’hui, il était très difficile de trouver un petit onduleur qui pouvait trouver place dans un environnement virtualisé.

34

Nous avons résolu ce problème avec les 5P et les 5PX en les intégrant totalement dans les principales plateformes de virtualisation. Ils ont, de plus, un rendement exceptionnellement élevé.” Sur un menu unique, l’écran graphique LCD, intégré en face avant de l’onduleur, permet de visualiser toutes les informations importantes et les valeurs en temps réel des paramétres clés. Son rendement élevé, jusqu’à 98%, réduit les coûts énergétiques et de refroidissement, tandis qu’une fonction intégrée mesure précisemment l’énergie consommée par la charge. Deux groupes de prises, à l’arrière de l’onduleur, peuvent être commandés de façon indépendante pour, en cas d’absence prolongée du secteur, réserver l’autonomie batterie aux équipements essentiels en coupant l’alimentation de ceux qui le sont moins. Le logiciel Intelligent Power, pour la protection et la gestion d’énergie, est fourni avec le 5P. Avec ce


logiciel, les utilisateurs l’intègrent dans les solutions de virtualisation telles que vCenter ServerTM de VMware, Citrix® XenServer, Microsoft SCVMMTM, Red Hat® et autres plateformes Xen®. Lors des perturbations du réseau, les machines virtuelles migrent, de façon automatique et transparente, vers des serveurs sains. En cas de coupure prolongée, les serveurs et les machines virtuelles sont éteintes en bon ordre pour garantir qu’aucune donnée ne sera perdue. Le 5P offre en standard une communication USB et série RS 232, et la possibilité d’ajouter une carte réseau SNMP/Web optionnelle ou une carte contacts secs. Couvrant la gamme 650 – 1550 VA, le 5P propose une sortie sinusoï dale pure, nécessaire à l’alimentation des charges sensibles telles que les serveurs à correction active de facteur de puissance (A-PFC). Les batteries du 5P sont gérées par la technologie ABM® d’Eaton qui permet de prolonger la durée de service jusqu’à 50% grâce à un algorithme de charge intelligent. Ces batteries peuvent être remplcées à chaud, c’est à dire sans couper l’alimentation des équipements connectés à l’onduleur. Les 5P sont disponibles en versions boî tier compact tour et montage rack 1U avec une densité de puissance inégalée de 1.1 kW. Pour tous les modèles, la garantie est, en standard, de 3 ans pour l’électronique et de 2 ans pour les batteries. Pour toute information complémentaire, consultez www.eaton.eu/5P. Pour en savoir plus sur l’offre de qualité de puissance d’Eaton, rendez-vous sur www.eaton.fr/powerquality Pour vous tenir au courant de l’actualité, suivez-vous sur Twitter via @Eaton_UPS ou découvrez la page d’entreprise d’Eaton EMEA sur LinkedIn.

Plus d’informations


ProSoft Technology lance sa nouvelle gamme de passerelles de communication Ethernet et série Ces passerelles fournissent une solution performante, fiable et économique pour connecter des équipements sur des réseaux différents. La nouvelle gamme de passerelles PLX30 de ProSoft Technology rassemble des modules performants conçus pour la prise en charge côté client et serveur, qui simplifient la communication entre les équipements sur EtherNet/IP, Modbus série, Modbus TCP/IP, ASCII et Siemens Industrial Ethernet . Grâce à sa conception modulaire et à l'utilisation de composants électroniques de pointe, cette solution s'avère économique et performante. De plus, la configuration du module est rapide et conviviale. Les six premières passerelles commercialisées permettent d'établir les communications suivantes :

Industrie | 05/2013

- EtherNet/IP - Modbus TCP/IP - EtherNet/IP - Modbus série, 1 et 4 ports - Modbus TCP/IP - Modbus série, 1 et 4 ports - EtherNet/IP - Siemens Industrial Ethernet - EtherNet/IP - ASCII, 1 et 4 ports - Modbus TCP/IP - Siemens Industrial Ethernet Le module est une passerelle autonome de communication, qui peut se monter sur rail DIN. Il inclut un port Ethernet et jusqu'à quatre ports série isolés. Chaque port série peut être configuré individuellement, ce qui apporte une solution flexible pour interfacer de multiples hôtes et périphériques. Plus d’informations

36

Conçues pour être utilisées dans les environnements industriels, les passerelles PLX30 disposent d'une importante plage d ́alimentation (de 10 à 36 Vcc) et de températures de fonctionnement (de -25 à 70 °C). Elles bénéficient des autorisations et certifications suivantes : marquage CE, UL/cUL classe I div II, ATEX Zone 2 et CB Safety. Cette nouvelle gamme de passerelles supporte de nombreuses connexions d'E/S avec les contrôleurs programmables compatibles EtherNet/IP. Ces passerelles assurent des transferts en temps réel pouvant atteindre 4 000 mots de données entre différents équipements tels que des IHM, des systèmes SCADA, des contrôleurs de puissance et des calculateurs de débit. Ces modules sont conformes à la spécification ODVA EtherNet/IP et bénéficient des 25 ans d'expérience de ProSoft Technology dans le domaine de l'environnement MODBUS. Autre avantage, une carte SD peut être utilisée pour stocker les fichiers de configuration. En cas de panne, cette carte SD peut être récupérée et insérée dans le nouveau module, ce qui réduit considérablement la durée d ́indisponibilité.Les passerelles PLX30 sont livrées avec tous les câbles nécessaires à la communication. Une vidéo de formation avec des instructions de configuration détaillées est disponible en ligne à l'adresse www.prosoft-technology.com/PLX30


Ircon complète la série Modline 7

RAYTEK a le plaisir d’annoncer que la série Ircon Modline 7 dispose désormais de deux nouveaux thermomètres infrarouges et d'un nouveau boî tier processeur. La nouvelle gamme 7V a été conçue pour l’industrie des semiconducteurs, tandis que la série 75 comporte désormais un nouveau modèle hautes températures destiné au traitement & recuit thermiques. Avec ces compléments, la série Modline 7 se compose désormais de huit lignes différentes de pyromètres, intéressant des domaines d’application variés comme la fabrication et le formage du verre, la production de verre ultrafin, le traitement des semiconducteurs et les fours industriels. Facile à installer, la série Modline 7 se caractérise par sa modularité. Le matériel d’installation et le logiciel d’application sont identiques pour tous les capteurs et chaque modèle est pourvu d’une vaste plage de température, allant de - 40 à + 3000°C.

es capteurs étanches sont classés IP65 (NEMA 4) et se distinguent par une optique haute résolution, une excellente répétabilité et un temps de réponse court. Le boî tier en acier inoxydable est doté d'une focale variable motorisée, d'une visée réflexe et d'une visée laser. La tête de mesure peut fonctionner à la manière d’un capteur autonome, en fournissant simultanément des sorties analogiques et numériques de températures de fonctionnement. Tous les pyromètres sont proposés avec un système de refroidissement intégré par eau pour des applications en températures ambiantes pouvant atteindre 175°C ou avec un boî tier de protection waterjacket pour des températures ambiantes allant jusqu’à 315°C. Un collier de soufflage d'air disponible, en option, permet de maintenir la lentille exempte de poussière, ou de condensation due au refroidissement intensif. Couverte par une garantie de 5 ans, la série Modline 7 offre des solutions haut de gamme pour environnements industriels exigeants. Plus d’informations

37

Industrie | 05/2013

La plate-forme logicielle commune Windows ModView Pro autorise de multiples configurations de produit. Les utilisateurs peuvent paramétrer et contrôler les capteurs de différentes façons : depuis l'arrière du capteur, via le logiciel fourni ou

via le nouveau boî tier processeur PROC-7. Cette unité de contrôle autonome livrée en option est conçue pour piloter l’ensemble des capteurs Modline 7 indépendamment du logiciel ModView Pro. Elle permet par ailleurs d’effectuer le diagnostic à distance, par exemple en cas d’emplacements difficiles d’accès ou dangereux.


Explorer les couleurs marines avec la fiabilité d’un ECDIS - écran marin MD-119 de Moxa

Industrie | 05/2013

Le nouvel écran marin MD-119 de Moxa est désormais disponible dans des modèles personnalisables répondant aux besoins variés des utilisateurs. Conçue pour relever les défis contraignants de l'environnement industriel marin, la série MD-119 est parfaitement conforme aux normes industrielles maritimes IEC 60945 (4ème), IEC 61174, DNV et IACS-E10 et garantit aux utilisateurs la fiabilité et la durabilité requises pour les solutions maritimes. Avec un écran 19 pouces, un format d'image 4:3 et une résolution Full HD (1280 x 1024), la série MD-119 présente une gradation complète de la luminosité et un grand angle de vue (standard tous les deux), ainsi qu'une technologie de collage optique, des écrans tactiles et des solutions ECDIS, combinaison qui permet des configurations extrêmement pratiques adaptées à quasiment tous les besoins rencontrés dans la marine. Les écrans MD-119 peuvent être connectés à des alimentations électriques continues ou alternatives, avantage offrant une flexibilité non négligeable lors de l'installation initiale. Eux aussi standard, les modes d'incrustation d'image (PIP) et image par image (PBP) configurables par l'utilisateur donnent la possibilité de configurer à la volée différents affichages pour les images. Alliant des certifications maritimes Plus d’informations

38

internationales à la qualité et la conception de Moxa, les terminaux de visualisation MD-119 se prêtent parfaitement à une grande variété d'applications à bord ou à l'extérieur de navires. Écran industriel pour la marine : Écran 19 pouces, format d’image 4:3, résolution 1280 x 1024 Luminosité du rétroéclairage : 350 cd/m2, réduit la fatigue visuelle pour un plus grand confort PIP/PBP avec options d’affichage permettant aux équipages d’organiser les informations pour répondre à tous les besoins Connecteurs d’alimentation CC et CA indépendants (24 VCC, 115 à 230 VCA) permettant une installation flexible Limites de température de catégorie industrielle : de -15 à 55 °C (de 5 à 131 °F) Conception antivibrations conforme à la norme IEC 60945 DNV 2.4, classe A/classe C Des options flexibles pour différentes exigences : Les modèles à collage optique augmentent le contraste de l’écran et améliorent la visibilité générale en plein soleil. L’étalonnage des couleurs visant à répondre à la norme ECDIS (IEC 61174) est disponible sur demande.



Atos choisit les systèmes d’accès de Southco pour protéger ses armoires de centres de données.

Industrie | 05/2013

Atos est un fabricant français d'habillages électroniques et électriques.La société emploie plus de 400 personnes. Souhaitant renforcer sa position sur le marché en forte croissance des centres de données, l'entreprise a choisi les systèmes H3-EM et EA-K1 de Southco. Proposant des solutions faciles à mettre en œuvre, flexibles et hautement sécurisées, et assurant un support technique de premier ordre, Southco s'est imposé comme le partenaire idéal pour Atos. Atos est entré sur le marché des centres de données il y a deux ans et demi. Sa grande réussite dans ce domaine est due à son système de refroidissement extrêmement performant, qui consiste à placer l'aération le plus près possible des serveurs, au lieu du circuit classique du sol au plafond. La sécurité et l'accès au matériel et au réseau sont au cœur des préoccupations liées aux centres de données. Les failles de sécurité peuvent provoquer d'importantes périodes d'indisponibilité et nuire à l'intégrité et à l'image de l'entreprise sur le marché. Il est donc

40

essentiel d'utiliser des systèmes de verrouillage intelligents et fiables pour renforcer la sécurité de l'infrastructure des centres de données. La poignée articulée de verrouillage électronique H3-EM de Southco constitue la solution d'accès idéale pour répondre aux besoins de sécurité d'Atos. Ludovic Hamadi, directeur de la division informatique d'Atos, explique : « le système H3-EM fournit un niveau de sécurité et de flexibilité inégalé. Il est compatible avec un grand nombre de programmes de sécurité, et sa fonction de surveillance à distance a été déterminante dans notre choix. En outre, en cas de panne de courant, l'utilisateur peut toujours ouvrir la porte manuellement. À l'heure actuelle, c'est le seul produit disponible sur le marché à proposer cette fonction. » Le système H3-EM couvre tous les besoins d'Atos. Il assure une protection électronique efficace de l'accès aux armoires de centres de données et boî tiers électroniques de divers secteurs. Conçue


comme une plateforme de verrouillage électronique pour applications indoor, le système H3-EM peut être associé à un équipement de contrôle d'accès pour fournir une solution d'accès électronique autonome. Le système H3-EM dispose de capteurs intégrés qui détectent l'état du verrou et du loquet, signalés par des voyants lumineux, ainsi que de plusieurs sorties pour les systèmes de surveillance à distance. Le verrou de la poignée articulée peut être activé de manière temporaire ou permanente, et répond aux besoins de verrouillage à un ou plusieurs points. Hautement ergonomique, le système H3-EM consomme peu d'énergie et peut facilement être rétroadapté et intégré à des solutions de surveillance de racks standard. Il est conforme aux préparations de panneau standard et adapté aux portes à ouverture gauche et droite.

centres de données. » ATOS conçoit, développe et fabrique des équipements d'habillage pour l'industrie électronique : armoires, coffrets, racks, systèmes, équipements de tôlerie fine... Depuis plus de 40 ans, ATOS a évolué pour apporter à chaque besoin de l'industrie électronique une solution d'habillage indoor ou outdoor : standard, standard adapté, spécifique ou production sur plans. Résolument orientée vers ses clients, ATOS sert les marchés des télécommunications, des transports (aérospatiale, ferroviaire, aviation, maritime), de l'informatique et de l'électronique... dans les domaines civils et militaires.

Outre le système H3-EM, Atos a fait appel au système à clavier EA-K1 de Southco. Ce contrôleur d'accès à clavier permet d'ouvrir un verrou électronique de base de manière simple, économique et sans clé. Il supprime le besoin de gérer des clés physiques et fournit une sécurité renforcée, ainsi qu'une installation et une programmation très conviviales. Le clavier s'intègre directement aux verrous électroniques, fournissant ainsi une solution de gestion de l'accès complète. Le système EA-K1 garantit une simplicité « plug and play » et fournit un clavier programmable sur lequel la saisie est signalée par des sons et voyants. Le clavier accepte jusqu'à sept codes uniques de quatre à huit chiffres, pouvant être choisis parmi 99 millions de combinaisons possibles. Natalie Brannelly, directrice marketing pour les technologies diversifiées chez Southco, explique : « Concernant le matériel, il n'est pas étonnant que les professionnels du contrôle d'accès aux habillages souhaitent collaborer avec des entreprises comme la nôtre. Southco associe son expérience des solutions d'accès à des systèmes de verrouillage et d'accès électroniques intelligents pour proposer le meilleur du contrôle d'accès intelligent, sécurisé et ergonomique. Nous proposons un grand nombre d'équipements pour solutions d'accès électronique, répondant à tous les besoins d'applications. Concernant les armoires de centres de données, nous avons mis au point une technologie de verrouillage électronique dont les performances restent inégalées à ce jour sur le marché. Celle-ci repose sur un système de verrouillage électromécanique assuré par un moteur à engrenages, qui renforce sa fiabilité et réduit la consommation électrique. »

Industrie | 05/2013

Ludovic Hamadi se déclare extrêmement satisfait des produits pour solutions d'accès de Southco : « Les systèmes H3-EM et EA-K1 de Southco sont faciles à installer, hautement sécurisés et fiables, et tous nos clients apprécient leurs performances. Southco s'est imposé comme le partenaire idéal sur le marché des Plus d’informations

41


Point d’accès industriel sans fil double RF IEEE 802.11a/b/g/n pour les applications sur matériel roulant et en extérieur

Industrie | 05/2013

Grâce à sa technologie IEEE 802.11n dont le débit net peut atteindre les 300 Mbps, le point d'accès/passerelle/client sans fil AWK-6232 de Moxa destiné à une installation en extérieur répond au besoin grandissant d'accélérer les vitesses de transmission des données et d'élargir la zone de couverture sans fil. 'AWK-6232 permet d'éviter les interruptions lors des communications WLAN grâce à ses modules double RF à 2,4 / 5 GHz qui autorisent l'établissement de deux connexions sans fil indépendantes à des fréquences différentes. Il est conforme aux sections principales de la norme EN 50155 pour les applications de chemin de fer et sur matériel roulant, concernant les températures de fonctionnement, la tension d'alimentation électrique, la surtension, la protection ESD et les vibrations. Par ailleurs, l'AWK-6232 est logé dans Plus d’informations

42

un boî tier métallique IP68 doté de connecteurs M12 garantissant une protection totale contre la poussière, l'eau, les vibrations et autres influences ambiantes et il fonctionne de manière sûre à des températures comprises entre -40 et 75°C. La technologie MIMO de l'AWK-6232 améliore la capacité de transmission et de réception des flux de données multiples, augmentant ainsi le débit de données. Il dispose également d'une largeur de canaux accrue grâce à l'agrégation de canaux et prend en charge QoS (WMM) et VLAN. Les possibilités de montage mural, sur rail DIN ou en potence assurent la polyvalence des installations en extérieur. Pour plus d'informations, veuillez cliquer sur http://www.moxa.com/product/AWK-6232_Series.htm


Capteurs Temposonics EH, EP et EL maintenant avec SSI et CAN Outputs

Efficaces et économes, les capteurs compacts Temposonics de la série E – EH pour la forme tubulaire, EP pour le profile classique et EL pour le profile ultraplat – sont maintenant aussi disponibles avec un output numérique SSI et CAN.

base d’interrupteurs reed ou aux interrupteurs de fin de course pour les machines de l’industrie du textile ou du bois, les machines de moulage de plastique par injection ou encore les machines d’emballage automatique.

Ces outputs, qui sont standard sur le marché, permettent ainsi à la série E d’élargir son champ d’application. Ces robustes capteurs de position sont idéals en cas d’espace restreint pour les usages standard de mesure et de contrôle.

Tous les capteurs mesurent de façon linéaire, absolue et sans direction de référence.

Avec la nouvelle interface intelligente, leur robuste transmission de signal et leur mesure de position extrêmement précise, les capteurs de position magnétostrictifs sont une solution adaptée à la tendance croissante à l’automatisation.

La longueur de mesure peut être comprise entre 50 et 2500 mm. Ayant une tolérance sur la linéarité de moins de 0,02% FS (longueur totale) et une reproductibilité de mesure excellente de 0,001% FS, les capteurs avec SSI output sont disponibles avec une résolution de 20, 50 ou 100 μm et ceux avec CANOpen output sont disponibles avec une résolution de 10 ou 20 μm.

Plus d’informations

43

Industrie | 05/2013

Mesurant avec grande précision à l’échelle du micromètre et ayant un excellent rapport qualité-prix, ils sont des alternatives avantageuses aux capteurs à

La mesure de position est effectuée sans contact et de ce fait sans usure mécanique.


UNIDRIVE M : Une avancée majeure dans l’automation !

Industrie | 05/2013

Optimiser les performances pour une meilleure productivité tout en offrant fiabilité, flexibilité, universalité et réduction significative du coût global de l’installation et de l’exploitation, LeroySomer relève le défi et révolutionne l’Automation avec sa nouvelle gamme de variateurs universels Unidrive M jusqu’à 1,2 MW. Unique sur le marché tant par les fonctionnalités proposées que par les performances, Unidrive M s’adresse à tous les secteurs industriels et tertiaires, en particulier l’emballage, l’imprimerie, l’agroalimentaire, les machines-outils, la transformation du bois et des métaux, la fabrication automobile ou le textile. Sur la base d’une étude de marché mondiale et de l’analyse approfondie des attentes des constructeurs de machines et des utilisateurs finaux, Leroy-Somer a mis au point l’Unidrive M, une gamme de variateurs sur mesure pour répondre aux besoins de l’Automation. Les sept modèles Unidrive M100 à Unidrive M800 offrent un niveau de fonctionnalités croissant :

44

- mode vectoriel boucle ouverte ou fermée des moteurs asynchrones, - contrôle sans capteur des moteurs synchrones à aimants permanents, - connectivité Ethernet temps réel de base, - sécurité machines, - fonctions « Motion Control » avec environnement CoDeSys. Performances Unidrive M marque une rupture technologique. Sa conception a généré le dépôt de trente demandes de brevets, attestant de la grande variété des solutions innovantes développées : nouveaux algorithmes, microprocesseurs ultra-performants, modules de puissance haute densité... S’appuyant sur son expérience de leader mondial en machines tournantes, Leroy-Somer optimise les performances moto-variateurs en dotant Unidrive M d’un contrôle moteur haut de gamme, gérant aussi bien les moteurs asynchrones, synchrones ou les moteurs linéaires.


Le standard Ethernet temps réel vient également garantir des niveaux d’automation et de contrôle de mouvement très performants grâce à la synchronisation des boucles d’asservissement via une horloge distribuée selon la norme IEEE 1588V2. Le switch double-port haut débit intégré sur les modèles Unidrive M700 et Unidrive M800 permet une connectivité aisée et une simplification des architectures réseaux.

permettant de recycler l’énergie de freinage au sein d’un même système d’entraî nement ;

Ces fonctionnalités offrent de nouvelles possibilités aux applications de positionnement ou de synchronisation les plus exigeantes, avec un jitter (gigue) de 1 μs et des temps d’échantillonnage à 250 μs.

Les fonctions de sécurité du variateur répondent aux normes IS0 13849 Ple ou CEI 62061 SIL3 et permettent l’amélioration de la productivité en protégeant les utilisateurs et les machines. La gamme Unidrive M offre différents niveaux de fonctions de sécurité intégrées suivant la norme EN 61800-5-2 afin de s’adapter aux besoins sécuritaires de l’ensemble des procédés industriels.

Flexibilité La gamme de variateurs Unidrive M s’intègre aisément dans de nombreux équipements d’Automation. Ce degré de compatibilité est rendu possible par l’emploi de technologies ouvertes : - Optimisation du temps de développement grâce à la norme internationale CEI 61131-3 et de l’environnement CoDeSys, leader du secteur pour la programmation d’automatismes et de « Motion control », - Intégration de protocoles Ethernet personnalisés à des interfaces non standard, - Utilisation de plusieurs protocoles Ethernet sur un même port : Ethernet Modbus TCP/IP, Ethernet IP et Profinet RT. - Un large choix d’options permet une totale adaptation, comme la gestion de plusieurs retours capteurs, des entrées / sorties supplémentaires ou la connectivité aux principaux bus de terrain (Profibus, DeviceNet, CanOpen, Ethernet, Profinet ou EtherCAT). - La compatibilité inter-générations n’a de plus pas été oubliée. Le remplacement des variateurs Unidrive SP ou des Digidrive SK Leroy-Somer est assuré. Générateur d’économies La gamme Unidrive M a été conçue de manière à diminuer le coût global d’une installation, aussi bien dans sa mise en œuvre que dans son exploitation : - Fonctions de sécurité intégrées diminuant le nombre de modules externes nécessaires et donc les coûts des machines ;

- Mode AFE (Active Front End) autorisant la restitution d’énergie due au freinage sur le réseau alternatif et limitant le niveau des harmoniques en courant ; - Mode « veille » éliminant la consommation d’énergie pour les périodes d’inactivité prolongées. Sécurité

Convivialité La facilité de mise en œuvre et d’utilisation de l’Unidrive M fait partie des grandes avancées de cette nouvelle gamme. Les claviers intuitifs et les outils logiciels adaptés quel que soit l’utilisateur permettent de démystifier ce produit de haute technologie. En pratique, les performances moto-variateur peuvent être optimisées sans connaissance particulière. Le logiciel UniMConnect donne accès à des « Wizards » pour le paramétrage du moteur, des capteurs et de l’application. L’architecture en menus, accessible par synoptiques ou par tableaux, confère une simplicité de réglage aux asservissements. Les outils logiciels, la connectique et l’ensemble des modules optionnels, communs à toute la gamme Unidrive M de 0,25 kW à 1,2 MW, renforcent la simplicité d’utilisation. Un serveur Web intégré offre également la possibilité de gérer le paramétrage du variateur, des écrans de supervision et des actions de télémaintenance sur le principe du « Machine To Machine ». Par exemple, le réseau Ethernet permet à un automaticien de réaliser le Contrôle/Commande des Unidrive M dans un process avec des interfaces HTML. Grâce à cette nouvelle gamme Unidrive M sans équivalent sur le marché de par sa plage de puissance et son panel de fonctionnalités, Leroy-Somer propose des solutions d’Automation pour les machines intelligentes et performantes des secteurs industriels et tertiaires.

Industrie | 05/2013

- Contrôle sans capteur (Sensorless - boucle ouverte) des moteurs synchrones à aimants permanents Dyneo® : en plus des économies d’énergie réalisées par ces solutions à très haut rendement et des avantages en terme de compacité, les coûts de câblage sont significativement réduits et la mise en œuvre simplifiée ; - Mise en parallèle des bus DC des variateurs Plus d’informations

45


Fraisage et perçage des matériaux durs Le défi de l'allègement des aéronefs a pour conséquence d'intensifier l'utilisation des matériaux complexes tels que les composites, les titanes et les Inconels. Bien que les matériaux composites soient plus légers, ils sont plus solides que ceux habituellement utilisés. Ils présentent chacun leurs propres contraintes en matière d'usinage, et plus particulièrement pour le fraisage et le perçage. Pour les opérations de fraisage et de perçage, les constructeurs aéronautiques utilisent souvent des outils en acier à coupe rapide et/ou en carbure monobloc. Lors de ces opérations, les constructeurs doivent atteindre le meilleur niveau de qualité possible, auquel ils parviennent souvent en suivant et en maintenant attentivement la sécurité des process. Les préoccupations sont le coût par pièce, mais dans la plupart des cas, la production de pièces de haute qualité l'emporte sur l'accroissement de la productivité.

Industrie | 05/2013

machines et des outils aux performances prévisibles. Dans le cas des outils, les constructeurs doivent disposer de fraises et de forets dont la durée de vie est pratiquement identique d'un outil à l'autre. Et même lorsqu'ils connaissent avec précision la durée de vie d'un outil, ils programment souvent le

46

changement des outils de leurs machines bien avant qu'ils ne soient complètement usés. Grâce aux technologies des outils de coupe et des machines, les matériaux tels que les composites, les titanes et les Inconels sont passés du stade où ils étaient presque impossibles à usiner à celui, aujourd'hui, où les constructeurs aéronautiques les usinent sereinement et efficacement. Très perfectionnés, les fraises et forets monoblocs spécialisés constituent une technologie d'outillage offrant une remarquable régularité et un meilleur contrôle des process. Ces outils ont été spécifiquement conçus pour surmonter les difficultés d'usinage que présentent ces matériaux complexes. Grâce à l'incorporation de divers revêtements innovants et à l'utilisation de différentes géométries et préparations d'arêtes en combinaison avec des stratégies et des techniques d'usinage de pointe, ces outils assurent non seulement la sécurité des process, mais accélèrent également la cadence de production et améliorent le rendement. Fraisage Composites. Le marché de l'usinage des matériaux en plastique renforcé par fibres de carbone (CFRP) connaî t une hausse spectaculaire dans l'industrie aéronautique. Toutefois, ces matériaux sont difficiles


à usiner car ils sont très abrasifs. De plus, il convient d'éviter le délaminage, c'est-à-dire un défaut de cohésion entre les plis des fibres de carbone, lors de l'usinage. Ces difficultés peuvent être surmontées à l'aide de fraises carbure monobloc affûtées qui présentent des revêtements de surface spéciaux. Généralement, les deux types de process de revêtement utilisés sont le dépôt physique en phase vapeur (PVD) et le dépôt chimique en phase vapeur (CVD), avec un matériau de coupe sophistiqué, le diamant polycristallin (PCD). Les revêtements PVD impliquent un processus physique et incluent les revêtements en nitrure d'aluminium, en nitrure de chrome et en nitrure de titane avec des duretés de près de 3 000 Vickers. Les revêtements en diamant résultant du processus chimique CVD sont près de trois fois plus durs (de l'ordre de 10 000 Vickers). Les outils en PCD intègrent des plaques de PCD monobloc brasées sur des fraises carbure monobloc. Du point de vue de la géométrie, les fraises pour les composites intègrent de faibles angles d'hélice pour réduire les forces axiales sur les couches stratifiées du matériau afin d'empêcher le délaminage. En outre, les fraises présentant une hélice à gauche et à droite offrent également des géométries efficaces pour les matériaux composites. Ces modèles de fraises, communément appelées mèches de compression, dirigent et compriment les efforts de coupe vers le centre de l'épaisseur de la pièce à usiner, dans le cas du contournage, afin de préserver l'intégrité des couches stratifiées. De plus, ces types de géométries de fraise contribuent à une coupe bien plus facile des composites.

Ainsi, Seco propose une fraise en acier rapide dans son programme conçu pour le titane et les aciers inoxydables. Les fraises de la gamme Jabro® HPM (usinage hautes performances) sont spécifiquement conçues pour certaines natures de matériau comme le titane. Ces fraises intègrent des géométries spéciales et des qualités de conception optimisées pour le titane. Les géométries et les qualités de conception comprennent : des angles d'hélice élevés entre 40 et 50 degrés; des canaux de lubrification interne par le centre pour éviter que les copeaux n'adhèrent aux goujures de la fraise et pour évacuer rapidement les copeaux tout en refroidissant la zone de coupe ; des pas de denture différentiels pour réduire les vibrations lors des grandes profondeurs de passe ; ainsi qu'une combinaison de carbure avec un revêtement en nitrure de chrome et d'aluminium. Les fraises ne contiennent pas de nitrure de titane, pour empêcher une réaction chimique entre la fraise et le matériau. L'utilisation d'un outil en carbure monobloc ou d'un outil en acier rapide dépend de certains facteurs, le facteur principal étant le diamètre de fraise. Il convient d'utiliser les outils en carbure monobloc lorsque les applications nécessitent des fraises de diamètre réduit et lorsque les géométries des pièces à usiner sont extrêmement complexes. Ces outils peuvent également être utilisés pour obtenir de grandes profondeurs de passe (ap). Les fraises en acier rapide sont recommandées pour les pièces à usiner moins complexes dans les applications de masse et pour obtenir de grandes largeurs de coupe (ae) et de grandes ap. Ces outils

Industrie | 05/2013

Bien que les fraises de compression soient couramment utilisées, certains fabricants d'outils de coupe, dont Seco, ont mis au point des fraises de compression dotées de nouvelles géométries, telles qu'une double hélice. Seco a notamment conçu deux fraises à double hélice. L'une est un outil à plusieurs goujures avec des arêtes de coupe lisses. L'autre présente moins de goujures, offrant ainsi plus de dégagement pour les copeaux et des brise-copeaux sur ses arêtes de coupe. Cette dernière convient mieux aux opérations d'ébauche, tandis que le modèle à plusieurs goujures sans brise-copeaux offre des performances idéales pour les opérations de finition. En ce qui concerne les techniques d'usinage, les paramètres de coupe pour les composites dépendent souvent des différents matériaux eux-mêmes. Les vitesses de coupe classiques des fraises carbure monobloc pour les composites approchent 150 m/ min et les vitesses d'avance sont d'environ 0,07 mm. Il convient cependant de souligner que dans cette catégorie de matériaux, il existe un grand nombre de liants, chacun requérant ses propres vitesses d'avance et de coupe. Les points de fusion de ces liants déterminent souvent les vitesses d'avance et de coupe des composites. Par ailleurs, la teneur en fibre et l'orientation des fibres ont une influence décisive sur le processus d'usinage régissant les vitesses de coupe

et d'avance, ainsi que la trajectoire optimale de l'outil. Alliages de titane. Dans l'industrie aéronautique, les alliages de titane sont souvent utilisés dans trois domaines d'application de base : les éléments de structure des aéronefs, les composants des parties froides des réacteurs et les trains d'atterrissage. L'un des titanes couramment utilisés est le 5553, un alliage ß métastable qui sert généralement à la fabrication des pièces de train d'atterrissage. Le TiAl6-4 est un alliage de titane alpha-beta parmi les plus répandus, en particulier dans les éléments de structure.

47


peuvent également être envisagés lors de l'utilisation de machines-outils classiques, plus anciennes, dont la puissance et le couple sont élevés. Inconel. Comme c'est généralement le cas dans la construction aéronautique, les pièces en Inconel ont tendance à être très coûteuses, non seulement en terme de coût du matériau, mais également en temps investi pour les mettre en production avant même qu'elles n'atteignent la phase d'usinage. Des pertes considérables s'ensuivent lorsque les pièces sont mises au rebut après des heures, voire des jours d'usinage. L'Inconel et le titane présentent certaines similitudes. Toutefois, en termes d'usinabilité, les Inconels (des superalliages à base de nickel) sont les matériaux les plus difficiles à usiner. Ils présentent une conductivité thermique très faible et des niveaux très élevés d'écrouissage, plus élevés même que ceux du titane. L'Inconel pâtit également d'une adhésion élevée, les vitesses de coupe peuvent donc rarement dépasser 25 ou 30 m/min dans le cadre d'une méthode d'usinage classique.

Industrie | 05/2013

Les géométries des fraises pour l'usinage de l'Inconel diffèrent considérablement de celles utilisées pour le titane. Pour l'Inconel, les géométries sont angulaires, avec des angles très prononcés. Ces géométries réduisent autant que possible le contact entre la fraise et le matériau. C'est essentiel car l'Inconel est flexible et présente une bonne mémoire, ce qui signifie que, soumis aux forces d'un outil de coupe, il va quelque peu « se relâcher ». Par conséquent, plus la durée du contact entre le relief de la fraise et le matériau est longue, plus l'usure abrasive sur l'outil est importante et plus sa durée de vie est courte. Pour réduire encore les frictions entre la fraise et l'Inconel, Seco a intégré un revêtement en nitrure de titane et d'aluminium, qui est poli pour obtenir un état de surface extrêmement lisse et fin. Quatre stratégies d'usinage pour le titane et l'Inconel En substance, il existe quatre stratégies d'usinage pour le titane et l'Inconel. La première est l'usinage conventionnel, qui implique un équilibre entre ae et ap de 1x1. Autrement dit, l'usinage est réalisé à pleine largeur de coupe (1*Dc) et à une certaine profondeur de passe jusqu'à 1 fois le diamètre de fraise, à des vitesses d'avance moyennes. La deuxième stratégie est l'usinage hautes performances (HPM), qui implique des fraises spécifiquement conçues pour le titane et l'Inconel, comme celles de la gamme HPM de Seco. Ces fraises sont utilisées à de grandes ap (jusqu'à 1.5*Dc) et à pleine ae. Des volumes importants de métal sont enlevés en peu de temps pour une productivité accrue. La troisième stratégie est l'usinage à avance élevée (HFM) qui utilise une infime ap axiale et une pleine ae, la largeur de coupe est donc de 1 * Dc. Les géométries spécifiques des fraises utilisées pour cette

48

stratégie dirigent les efforts de coupe au niveau de la broche de la machine-outil, cette stratégie s'avère donc particulièrement utile dans des conditions d'usinage instables dues à de larges porte-à-faux et des applications complexes telles que les poches avec des profondeurs de 5 * Dc et plus. La quatrième stratégie est l'usinage à grande vitesse (HSM) qui utilise des profondeurs de passe radiales ae plutôt faibles et de très grandes profondeurs de passe ap. Comme la profondeur de passe radiale est relativement faible, il y a un petit arc de contact qui favorise la réduction de la chaleur dans les zones de coupe en raison de la durée de contact plus courte, ce qui permet d'augmenter les vitesses de coupe pour compenser et gagner en productivité. Les progrès réalisés à la fois sur les machinesoutils et sur les outils de coupe ont rendu possible ces stratégies. Par exemple, les géométries des fraises HPM de Seco présentent des caractéristiques spéciales telles que les pas de denture différentiels et les angles d'hélice incurvés, offrant la stabilité nécessaire pour des stratégies d'usinage haute performance. Dans le cas de l'usinage à avance élevée et à grande vitesse, ces stratégies ont tendance à dépendre davantage des capacités des machines-outils, ainsi que des géométries des outils. Pour l'essentiel, les machines et les outils de coupe agissent de concert pour répondre aux besoins spécifiques des constructeurs aéronautiques en matière d'usinage des matériaux. Les machines-outils et les fraises adaptées sont requises. Cela s'applique particulièrement à l'usinage à avance élevée et à grande vitesse, qui nécessite non seulement une machine-outil pouvant offrir une vitesse d'avance élevée, mais également des contrôles CNC qui peuvent traiter les programmes et fichiers NC plus volumineux associés aux opérations de fraisage à avance élevée et grande vitesse.

Perçage Composites. Pour les applications aéronautiques, les perçages dans les composites doivent être parfaitement nets, sans fibres effilochées ou aux bords irréguliers qui peuvent interférer avec les opérations d'assemblage ultérieures et les compromettre. Deux difficultés fréquentes du perçage des composites


sont le délaminage et les fibres non coupées, en particulier au verso des pièces à usiner ou en sortie de trou. Lors du perçage, l'outil exerce des efforts de poussée sur le matériau et, à l'approche de la sortie de trou, un effort excessif peut conduire le foret à enfoncer la dernière portion du trou, plutôt qu'à la transpercer. En conséquence, les fibres composites sont déchirées et déchiquetées au lieu d'être coupées de façon nette, ce qui entraî ne le délaminage du matériau. Pour surmonter ces difficultés, les fabricants d'outillage s'efforcent de réduire les efforts d'avance des forets contre le matériau par le biais de différents angles de pointe et d'angles d'hélice sur les forets. Il convient de souligner que certaines géométries de foret génèrent des efforts d'avance inférieurs et fonctionnent mieux que d'autres.

Les revêtements ont joué un rôle clé dans le renforcement de la sécurité du perçage et dans l'amélioration de sa productivité dans le domaine aérospatial. Les fabricants d'outillage tels que Seco poursuivent leur quête d'une meilleure maî trise des traitements des arêtes de coupe des forets. Grâce à des variations efficaces des revêtements, comme le nitrure d'aluminium et de titane, et au contrôle des arêtes de coupe, Seco a été en mesure d'élaborer des forets qui permettent de doubler les avances et vitesses de perçage. À l'avenir, d'autres changements seront apportés aux géométries existantes afin d'améliorer encore les performances des forets. Bon nombre de ces changements mineurs ne seront réalisés ou possibles qu'avec la technologie de machine-outil de pointe actuelle. Les constructeurs aéronautiques qui percent des millions des trous ont déjà les yeux rivés sur des forets aussi spécialisés. Conclusion Pour usiner efficacement les matériaux complexes actuellement utilisés dans l'industrie aéronautique, la clé du succès est d'obtenir une solution d'usinage complète et pas simplement un outil. Une solution d'outil de coupe globale comprend non seulement la conception et la géométrie nécessaires, mais également l'assistance technique pour une zone d'application de nouvelle stratégies. Les connaissances et l'expérience des ressources humaines sont associées au produit sophistiqué pour former une solution complète et obtenir des résultats optimaux. La qualité des pièces et la sécurité du process requièrent le meilleur outil possible, conçu pour l'application spécifique, qu'il s'agisse de composites, de titane ou d'Inconel. Mais cet outil doit être acquis auprès d'un fournisseur en mesure de fournir des conseils sur l'utilisation adéquate de l'utiliser afin d'obtenir des performances optimales. L'apprentissage et la formation sont essentiels pour exploiter au mieux les outils sophistiqués d'aujourd'hui conçus pour les matériaux durs utilisés dans l'industrie aéronautique.

Industrie | 05/2013

Outre les forets revêtus de diamant à deux goujures, Seco a mis au point une géométrie de foret unique à embout PCD et 3 goujures pour les composites. Appliquée aux mêmes conditions de coupe que les forets pour composites standard, cette nouvelle géométrie de foret PCD offre de bien meilleurs résultats grâce à ses trois arêtes de coupe contre seulement deux pour les autres forets. Ces forets innovants présentent des arêtes de coupe plus vives et génèrent moins d'efforts d'avance par tour, en particulier en sortie de trou. De plus, avec un embout tout PCD, plutôt que revêtu de diamant, le foret peut offrir une durée de vie jusqu'à quatre fois plus longue dans bien des cas. Titane. Dans le secteur aérospatial, la plupart des diamètres de trou sont petits. Pour les diamètres inférieurs à 1 mm et jusqu'à 20 mm, les forets carbure monobloc sont largement utilisés pour le perçage du titane et de l'Inconel. Comme lors du fraisage du titane, la chaleur générée par le processus de perçage a également tendance à se propager dans l'outil au lieu d'être évacuée avec les copeaux. Pour remédier à ce problème, les géométries de foret présentent généralement des arêtes de coupe très vives. En principe, les forets pour le titane n'ont pas de revêtement en raison de la nécessité d'avoir des arêtes de coupe extrêmement vives. Par ailleurs, les revêtements peuvent, dans une certaine mesure, augmenter les frictions, ce qui génère encore un peu plus de chaleur. Autre élément important à prendre en considération : le retrait du matériau après usinage, c'est pourquoi un cône arrière plus grand est requis sur le corps du foret. Inconel. L'Inconel étant très abrasif et ayant tendance à l'écrouissage, les géométries de foret pour ce matériau sont pratiquement les mêmes que celles pour le titane. Toutefois, des revêtements sont ajoutés pour augmenter la résistance à l'usure et réduire les frictions. Seco utilise notamment des revêtements en nitrure d'aluminium et de titane pour protéger ses forets Inconel et prolonger leur durée de vie. Lors du perçage de l'Inconel, des avances et des vitesses inférieures sont utilisées, en grande partie

parce que ce matériau est plus dur et plus difficile à couper. L'usinabilité du matériau entre en jeu lors du perçage, à peu près de la même manière que lors du fraisage de l'Inconel. Dans les applications aéronautiques, les profondeurs de perçage dans les composants en Inconel n'excèdent généralement pas 3 x D.

Plus d’informations

49


Crouzet et HMS présentent une solution conjointe pour la surveillance du contrôleur logique Millenium 3 sur le Web. Crouzet, l'un des plus grands fabricants de composants de contrôle d'automates, a décidé d'utiliser Netbiter, produit de HMS Industrial Network, comme solution de gestion à distance pour Millenium 3 Smart, sa dernière génération de micro-API. Les utilisateurs du micro-API peuvent ainsi accéder instantanément à leur équipement de terrain via le Web.

Industrie | 05/2013

Parmi les premières sociétés à avoir adopté cette solution, le suédois Triplesign, qui l'utilise pour surveiller des panneaux alternatifs. Avec Netbiter, ses collaborateurs peuvent consulter le statut de chaque panneau, et même contrôler à distance le message à afficher. "Nous utilisons les contrôleurs logiques Millenium 3 depuis un certain temps déjà, et le fait que la solution Netbiter intègre un modèle prêt à l'emploi pour ce micro-API représente un atout considérable », déclare P-A Claveroth, directeur commercial et marketing de Triplesign. « Il nous suffit de connecter Netbiter au Millenium 3 et les paramètres s'affichent immédiatement dans un navigateur Web". Principe de fonctionnement. Une passerelle Netbiter EasyConnect est connectée au micro-API Millenium 3 sur le terrain. La passerelle Netbiter communique avec un centre de données - « Cloud » nommé Netbiter Argos. Celui-ci collecte et stocke les données de l'équipement de terrain. En se connectant à Netbiter Argos, les Plus d’informations

50

utilisateurs peuvent consulter le statut précis du Millenium 3, et donc de leurs propres équipements, dans un tableau de bord Web. Ils reçoivent aussi des alertes et informations lorsque des événements spécifiques se produisent. "Cette solution combinée sera très utile aux domaines d’applications tels que la climatisation, le contrôle des accès, les thermopompes, le traitement des eaux et de l'air, le traitement des déchets, la manutention, les équipements médicaux et la gestion des pompes ", déclare Henrik Arleving, chef de produit pour la gestion à distance chez HMS. "Ces segments sont parfaitement adaptés à la gestion à distance, et Netbiter offre aux utilisateurs et ingénieurs en charge de la maintenance un moyen rapide d'améliorer le contrôle des applications et de réduire les coûts". André Chovin, directeur marketing des produits d'automatisation chez Crouzet, commente. "Dans le cadre de la gestion à distance, la solution Netbiter de HMS contribue à tirer le meilleur parti du contrôleur logique Millenium 3 Smart, car elle le rend accessible en tout lieu, à tout moment, 24 h/24, 7 j/7. La principale caractéristique de la gamme Millenium 3 est sa simplicité d'utilisation. De la même façon, la solution de Crouzet et HMS est facile à utiliser et efficace pour gérer à distance les systèmes automatisés".


Amphenol Socapex lance MODUL R, sa nouvelle gamme de connecteurs dédiée au marché de l’avionique de nouvelle génération

Dédié aux futurs besoins des coffrets électroniques pour le marché de l’avionique modulaire LRM IMA, le connecteur MODUL R associe modularité et hautes performances en environnement sévère. Le développement de MODUL R est porté par l’évolution de l’architecture des boî tiers électroniques, qui exige de nouvelles caractéristiques de robustesse, réduction de poids, maintenance et modularité.

- Une grande résistance en environnement sévère avec une interface métallique robuste (tenue aux chocs et vibrations) et une protection EMI - Une compatibilité avec l’utilisation de glissières thermiques offrant ± 0.4mm de déplacement latéral Actuellement double source, ce nouveau connecteur vise à être standardisé auprès des comités de normalisation dans le cadre des projets européens (CORAC, GENOME, IDEE5, PRIMAE,...).

« Ce nouveau connecteur répond aux besoins de l’évolution de l’architecture des boî tiers électroniques vers plus de modularité. Il s’adapte aux besoins du client, quelque soit la nature ou la fonctionnalité de la carte, ou du coffret » déclare Gregory Devineau, Directeur de la Division Aéronautique d’Amphenol Socapex.

MODUL R sera présenté en exclusivité sur le stand Amphenol (Stand E80 hall 2B) lors du salon du Bourget du17 au 23 juin 2013.

Les points clés à souligner sont :

www.amphenol-socapex.com.

Par ailleurs, les caractéristiques techniques de MODUL R sont détaillées dans une brochure dédiée disponible sur le site

- Une modularité & des performances étendues grâce à deux formats 3U & 6U pour s’adapter à toutes les tailles de coffret et à une large gamme de modules : haute vitesse (transmission jusqu’à 15GB/s), haute densité, signal, puissance (10, 36 et 70A), pour être configuré selon les besoins spécifiques. Plus d’informations


Production de composants de pompe avec le MAXXTURN 45 Tout est parfaitement fluide - les diverses utilisations des pompes "Une pompe est un dispositif utilisé pour déplacer des fluides, tels que des gaz, des liquides ou des boues. Une pompe déplace un volume par action physique ou mécanique. Elle déplace le fluide, provoquant un flux ". C'est ce que Wikipedia vous explique. En s’appuyant sur ce principe, vous réaliserez combien de pompes sont utilisées dans notre vie quotidienne - presque sans que nous nous en rendions compte : depuis la simple pompe à vélo jusqu’aux pompes à eau (usées) et pompes à chaleur dans l’habitat individuel, en passant par les pompes qui relient les composants électroniques et mécaniques de votre moteur de voiture. Les pompes sont tout aussi essentielles pour le particulier, que pour l'industriel. GRUNDFOS est le plus grand fabricant de pompes du monde selon la fédération allemande d'ingénierie (VDMA). Pour le seul secteur du bâtiment, la société produit plus de 30.000 pompes tous les jours. Les domaines d’applications sont larges et diversifiés. Grundfos - premier fabricant de pompes du monde Grundfos fabrique pour le monde entier 16 millions de pompes par an. Pour une telle capacité de production, la société a besoin de machines à la fois très efficaces et fiables. C'est ainsi que la société basée

à Bjerringbro, au Danemark, s’est tournée vers son partenaire depuis de nombreuses années – partant du principe "que l’on sait quand on a trouvé une bonne chose". Grundfos passe des commandes régulières à EMCO depuis 2001. Pour produire efficacement des pièces servant au raccordement des composants électroniques avec des composants mécaniques dans ses pompes, Grundfos a demandé à EMCO de relever un nouveau défi. Les spécifications étaient claires : des pièces préformées en acier inox devaient être usinées par des tours automatiques CNC. La machine devait être la plus compact possible, pour permettre une exploitation extrêmement flexible, garantir un excellent rapport qualité-prix, et enfin, garantir une large production totalement automatisée. Une production automatisée des composants de la pompe à l'aide du EMCO MAXXTURN 45 Grâce à une étude précise des besoins de Grundfos, EMCO a développé une solution à partir du tour MAXXTURN 45, équipé d'un chargeur automatique, d’une broche, d’une contre-pointe, une tourelle d’outils comprenant des outils tournants, un éjecteur de pièce, un système de préhension et un convoyeur pour charger les pièces. Avec cette solution, les pièces de connexion peuvent être fabriquées dans une très large mesure automatiquement et sans intervention humaine : le chargeur automatique


à bras pivotant prend moins de 5 secondes pour charger automatiquement la machine avec les pièces préformées. Le mandrin qui est spécialement adapté à la dimension des pièces brutes est monté sur la broche avec un alésage de 45 mm, ce qui permet d'usiner les pièces, sans réajustement de longueur. La broche est équipée de roulements de précision de grande dimension permettant une plage particulièrement large de vitesses (0 à 6300 tours/min) et une précision de course exceptionnelle. Les ailettes de refroidissement placées symétriquement sur la broche offrent une excellente stabilité thermique. La contre-pointe offre à la pièce une stabilité supplémentaire au cours du processus d'usinage. Elle est fixée sur des patins à rouleaux et peut être positionnée automatiquement sur une course de 510 mm. Les mouvements et les rotations de la tourelle à 12 positions VDI 25 sont réalisés par un servomoteur. L’éjecteur transporte la pièce finie sur le système de déchargement, qui place les pièces de connexion sur un convoyeur. Le nombre des temps morts ont été réduits au minimum. Cela conduit à une excellente productivité et rentabilité. 50 000 pièces peuvent être facilement fabriquées par lot. L'automatisation permet aussi d'économiser sur les coûts de personnel : le temps d'exécution de la machine pour cette gamme de pièces est d'environ 65 minutes. "Un excellent temps, surtout lorsque l'on considère la compacité de la machine», selon Helmut Huber, chef du support technique Allemagne chez EMCO. Le MAXXTURN 45 peut être adapté de manière flexible. La machine peut donc être utilisée pour de nombreux besoins d'usinage et pièces variées. Fiabilité, précision, productivité, rentabilité et - si nécessaire - un excellent service clients. Grundfos a défini clairement une procédure pour l'acquisition d'une nouvelle machine : le service achats reçoit des propositions de plusieurs fabricants, sélectionne trois d'entre eux et les transmet au service production et aux opérateurs de machines. Après tout, c’est là que se prend la décision. Jesper Knudsen, ingénieur de production chez Grundfos, explique: «Après tout, notre service production doit utiliser les machines quotidiennement. Nous avons choisi EMCO parce que nous collaborons ensemble avec succès depuis de nombreuses années. La fiabilité, la précision, la productivité et la rentabilité sont des critères très importants pour nous. Et jusqu'ici, les machines EMCO ont toujours rempli ces critères. "La qualité de service de EMCO est un autre facteur dans la décision. Nos ingénieurs et opérateurs de machines ont reçu une formation de la part de EMCO. Ils sont ainsi en mesure d'effectuer indépendamment des réparations mineures". Si des problèmes plus graves se posent, le service client EMCO garantit une réponse dans les 24 heures. Solutions de pompe [Be > Think > Innovate] L’expression «jaillir du sol» s’adapte clairement à

Grundfos : en 2012, la société danoise a généré un chiffre d’affaires de 3 milliards d’euros avec 17 984 employés à travers le monde. Il s’agit du premier fabricant mondial de pompes pour fluides liquides selon le VDMA. Avec plus de 80 points de vente et de service dans 55 pays et des sites de production en Europe, en Asie et en Amérique du Nord et du Sud, Grundfos est un acteur mondial de premier plan et livre près de 16 millions de pompes par an sur la planète. Les secteurs clé de Grundfos sont les maisons individuelles, le bâtiment et les industries.

Fidèle à son slogan «Be>Think>Innovate », Grundfos investit 5% de son chiffre d’affaires annuel en recherche et développement. La société accorde une grande importance à un haut niveau d’intégration verticale. Les moteurs, les capteurs et de nombreux autres composants des pompes sont fabriqués en interne. Solutions de production. EMCO a commencé à produire des tours conventionnels en 1947. Depuis cette année, la société est devenue le plus grand fabricant de machines-outils en Autriche pour le tournage et fraisage. Aujourd’hui, le groupe EMCO possède des sites de production en Autriche, en Allemagne et en Italie. Il dispose de son propre réseau de vente en Allemagne, en Italie, aux Etats-Unis et en République tchèque. EMCO fait partie du groupe KUHN. Le groupe EMCO a plus de 630 employés hautement qualifiés dans le monde entier. Avec plus de 160 succursales de vente et de service, EMCO est représentée dans tous les grands marchés internationaux. Sa gamme de produits est complète et comprend des centres de tournage, horizontaux à bancs plats ou inclinés de grandes dimensions, multi-axes ou bi-broches, des tours verticaux, 5 axes, des machines de fraisage conventionnels et à commande par apprentissage, des tours CNC et des centres de fraisage pour usinage complet ainsi que des machines de formation. La large gamme de solutions d’automatisation peut être utilisée pour améliorer la productivité des cellules de fabrication. EMCO est aussi célèbre au niveau mondial avec son Département« EMCO Industrial Training », qui propose un concept de formation modulaire avec l’aide de machines-outils. Plus d’informations