Industrie 05

Page 1

05 | Mars 2014

Industrie Magazine de l’industrie moderne

La maison de champagne Veuve Clicquot choisit PcVue pour la supervision de ses cuves

4 Capteurs F 10 sub-mini : ils vont à tous les bras de robots

22 Capteurs F 10 sub-mini : ils vont à tous les bras de robots

Rapide et efficace : nouvelles interfaces PC CAN FD de HMS

48 39 Industrie | Mars 2014




nouvelles

La maison de champagne Veuve Clicquot choisit PcVue pour la supervision de ses cuves

V

euve Clicquot produit un champagne de première qualité et de renommée mondiale. Pour assurer le pilotage de la fermentation de ses 400 cuves, elle a opté pour le système de supervision PcVue d’ARC Informatique. Déjà bien instrumentée et automatisée, désormais bien supervisée, la maison de champagne dispose aujourd’hui d’une cuverie intelligente. Veuve Clicquot est une maison de champagne de réputation mondiale. Créée en 1772, cette prestigieuse maison est une filiale de LVMH. Sa renommée ne tient évidemment pas du hasard. La maison ne transige pas avec la qualité. Sa devise est d’ailleurs : « une seule qualité, la toute première ». Pour s’assurer de toujours proposer un vin de la meilleure qualité, il lui faut, entre autre, parfaitement superviser ses systèmes de production. Ainsi, fin 2012, Veuve Clicquot a rénové le système de supervision de sa cuverie, là où est vinifié le vin après la vendange et le pressurage du raisin. La surveillance des cuves dans lesquelles s’opère la fermentation alcoolique et malolactique est cruciale. Il était donc très important pour la maison de champagne de remplacer son système de supervision qui avait dix ans d’âge par une solution plus récente et plus performante. Le logiciel en place était en fin

05 | Industrie | Mars 2014

4

de vie. Son éditeur n’en assurait plus le développement. « Il était nécessaire de le remplacer par une solution pérenne dont l’éditeur assure le suivi pendant de longues années », indique Franck Berruyer, ingénieur commercial chez Arc Informatique éditeur du système de supervision PcVue qui a été mis en service chez Veuve Clicquot. « Outre différents aspects techniques, nous avons opté pour la suite logicielle PcVue 10 du fait des relations de confiance que nous entretenons avec Arc Informatique et aussi car le prix des licences est économiquement adapté au besoin de Veuve Clicquot», rapporte Stéphane Fournier, Gérant de SF2I, la société qui a été chargée du développement et de l’intégration de l’application de supervision. PcVue présentait aussi l’avantage de disposer de la même IHM que l’ancienne solution. Ce qui était important pour ne pas troubler les habitudes des opérateurs qui y ont accès. D’ailleurs insiste Guy Jendryka, responsable du service Electricité, Automatismes et Informatique industrielle chez Veuve Clicquot, l’un des points forts de PcVue est son accessibilité en terme de réglage et de programmation : « Avec notre précédent système, il fallait vraiment être un informaticien pour pouvoir faire évoluer l’application. Avec PcVue, il est plus facile d’y apporter des modifications selon nos besoins ». L’architecture de développement basée objets de PcVue a également grandement facilité la conception de l’application de supervision. La cuverie étant


Ainsi, Guy Jendryka peut aujourd’hui surveiller toutes ses cuves depuis le PC de son bureau : « grâce au superviseur PcVue on dispose d’une cuverie intelligente. On peut voir d’un point donné tout ce qui se passe du point de vue de la thermorégulation ».

pourvue de 400cuves de type et de volume différents (50 hl à 725hl), les développeurs devaient pouvoir s’appuyer sur des modèles pour réduire les temps de programmation et par la suite de maintenance. Selon le type de cuves, cellesci sont équipées de une à trois sondes de températures pour leur régulation thermique et de vannes manuelles ou automatiques. L’application gère une quarantaine de variables par cuve soit quelques 16 000 au total ! « L’architecture de développement objet procure des gains de temps et simplifie les opérations. Une fois le modèle réalisé pour la dizaine de modèles de cuves existantes, il suffit d’instantier les objets et générer automatiquement les variables de communication », explique Stéphane Fournier. Grâce à l’architecture virtualisée de PcVue, l’application de supervision tourne sur un serveur installé dans un local sécurisé, climatisé, et sain. Il est ainsi protégé de l’humidité ambiante. La maintenabilité s’en trouve simplifiée ainsi que la portabilité de l’application sur de nouvelles machines physiques. Les temps de réinstallation et de mise en service en cas de défaillance sont considérablement réduits puisque dans un tel environnement virtualisé l’application logicielle est décorellée de la partie matérielle. Cinq clients web autorisent l’accès à la supervision aux responsables de la cuverie via leur PC pour la visualisation et le choix des consignes. Mais les opérateurs peuvent tout aussi bien contrôler et piloter l’application depuis

l’écran tactile de 42’’ installé dans le hall d’accueil. Le fonctionnement de l’installation est ainsi visible par tous les visiteurs. L’application communique avec les automates via le protocole Modbus TCP/IP mais une liaison VPN (réseau privé virtuel) a été mise en place afin de collecter les informations provenant des cuveries distantes. Toutes les cuves ne sont en effet pas situées au même endroit : 14 modules cuveries sont à Reims et 4 autres dans différentes communes réparties dans le vignoble distantes de 30 à 200 km ! Le VPN procure un gain de temps évident. « La supervision de toutes les cuveries d’un seul point évite les déplacements en voiture. Les alertes relatives aux problèmes graves de régulation sont signalées par la supervision », indique Stéphane Fournier. Fort de cette expérience positive, les équipes techniques de Veuve Clicquot ont vite compris le potentiel que pourrait offrir PcVue dans d’autres domaines. Aussi, le système de supervision ne se contente pas de la seule surveillance de la fermentation du vin dans les cuves. Il a été déployé pour le contrôle de la production de froid lors de l’étape dite de passage au froid après la phase d’assemblage.

Plus d’ informations 05 | Industrie | Mars 2014

5


nouvelles

Datapaq au salon SEPEM Industries à Avignon

P

rofils de températures pour les traitements thermiques industriels.

Les boucliers thermiques hautes performances permettent de mesurer la température directement dans le four. Le logiciel d’analyse est adapté à chaque secteur et application. Cambridge, Grande-Bretagne – Datapaq sera présent au prochain salon SEPEM Industries, qui se tiendra du 28 au 30 janvier 2014 à Avignon (hall B, stand A4). L’entreprise y présentera plusieurs solutions de contrôle de la température. Composés d’un logiciel, d’un système de journalisation des données protégé par un bouclier thermique et de thermocouples, ces solutions permettent de contrôler et d’optimiser différents procédés de traitement thermique. La gamme Oven Tracker est par exemple utilisée dans les applications de peinture et de revêtement.

Plus d’ informations 05 | Industrie | Mars 2014

6

Les systèmes Furnace Tracker surveillent quant à eux les processus à haute température tels que les évaluations de sûreté des fours et la production d’acier.

Les solutions Reflow Tracker sont spécialement conçues pour le secteur de l’électronique, avec des accessoires tels que des cadres et des supports de capteur pratiques, qui facilitent la manipulation dans les espaces réduits. Les applications concernées sont le soudage de refonte et à vague, le brasage en phase vapeur, le séchage/l’adhérence et le revêtement conforme.


nouvelles

CIAT fournit près de 6000 équipements de chauffage, climatisation et traitement d’air pour les 22ème Jeux Olympiques d’Hiver de SOCHI

i Marriott Krasnaya Polyana

L

a largeur de gamme de l’offre système CIAT, depuis les groupes de froid jusqu’aux unités de confort, a fait la différence pour équiper plus de 20 établissements du site Olympique de Sochi.

Qu’il s’agisse d’hôtels, une quinzaine par exemple sur le site de Gornaya Karusel, ou de l’Université Olympique dotée du label de performance énergétique BREEAM et qui accueillera 500 sportifs de haut niveau chaque année, ou encore du nouvel hôpital de Krasnaya Polyana, CIAT a su s’adapter aux besoins spécifiques de chaque projet et à des délais de livraison et de mise en service particulièrement courts. Dans le détail, CIAT a ainsi livré 29 groupes de production d’eau glacée et pompes à chaleur pour une puissance calorifique et frigorifique de 17 Méga Watt, 240 centrales de traitement d’air Climaciat, 5600 unités de confort pour le traitement d’air des chambres d’hôtel et espaces de vie, 13 aéroréfrigérants ainsi que 46 armoires de climatisation de précision pour locaux informatiques et data centres. Un challenge réussi pour le Groupe CIAT, acteur majeur européen en systèmes climatiques, qui célèbre cette année ses 80 ans.

Installation d’équipements de climatisation et traitement d’air d’un hôtel 5* à Sochi

More Information 05 | Industrie | Mars 2014

7


nouvelles

Sécurité renforcée grâce à l’étiquetage des échelles

L

addertag fournit des informations de sécurité vitales là où vous en avez le plus besoin. Ce système informe l’utilisateur de l’état d’inspection des échelles, afin de savoir lesquelles il peut utiliser en toute sécurité.

Les accidents avec des échelles surviennent généralement en raison d’utilisations inappropriées ou d’un matériel en mauvais état. Laddertag contribue à empêcher les accidents provoqués par des échelles défectueuses ou usées. Très peu de professionnels sont formés à l’inspection des échelles pour identifier les défauts. Généralement, ils se contentent de supposer que l’équipement fourni peut être utilisé en toute sécurité. Malheureusement, ce genre de suppositions peut avoir un coût considérable. En revanche, informer le personnel des modes d’utilisation des différentes échelles ne l’est pas forcément.

Plus d’ informations 05 | Industrie | Mars 2014

8

Le système Laddertag se compose de supports et d’inserts bien visibles et simples d’utilisation, qui identifient les échelles pouvant être utilisées. Le support est fixé de manière permanente et discrète sur l’échelle, tandis que son insert présente une liste des dates d’inspection prévues et la signature des techniciens responsables de l’opération. Si une échelle échoue au test d’inspection, l’insert est retiré, laissant apparaître clairement un message d’interdiction

d’utilisation sur le support. Laddertag permet aussi de vérifier facilement si le planning d’inspection d’une échelle a été respecté. Les échelles sur lesquelles certaines signatures d’inspection manquent ne doivent pas être utilisées. Les échelles doivent être régulièrement inspectées par une personne compétente, apposant sa signature sur les inserts des échelles utilisables. Vous pouvez déterminer la fréquence des inspections dans votre évaluation des risques et indiquer jusqu’à 12 dates d’inspection prévues sur chaque insert Laddertag. Laddertag inclut aussi un guide de vérification des échelles avant leur utilisation, une case pour noter un numéro de référence propre à chaque échelle et un espace permettant de préciser l’usage théorique de l’échelle. Utilisé ainsi, Laddertag vous aide dans vos initiatives visant à fournir des outils de travail sûrs et à indiquer, à l’emplacement nécessaire, quelles échelles ont été inspectées et peuvent être utilisées. Pour plus d’informations, envoyez un e-mail à l’adresse emea_ request_marcom@bradycorp.com pour recevoir notre guide d’utilisation de Laddertag ou notre catalogue de produits d’étiquetage destinés à informer sur le statut de divers équipements.


05 | Industrie | Mars 2014

9


nouvelles

CIAT équipe les aéroports de Burgas et de Varna en Bulgarie

C

e sont en tout plus de 40 rooftops qui ont été installés par CIAT pour assurer la qualité de l’air ambiant dans les nouveaux terminaux des aéroports de Burgas et Varna, inaugurés l’été dernier. Livrés en seulement 2 mois, ces équipements, de type Space PF, équipées de systèmes de filtration haute efficacité, réduisent la consommation d’énergie. Pour faire face à l’augmentation du trafic aérien, de nouveaux terminaux ont été ajoutés aux infrastructures existantes des aéroports de Burgas et Varna. Les rooftops installés par CIAT vont assurer la production d’air chaud ou froid de ces terminaux, qu’il s’agisse des halls et salles d’embarquement recevant le public, ou des locaux techniques. Les 44 rooftops livrés sont tous de type IPF MRC 11. Ce sont des unités réversibles (production de froid et de chaud) qui intègrent un appoint de chauffage lorsque le circuit thermodynamique ne suffit pas.

Plus d’ informations 05 | Industrie | Mars 2014

10

Ils proposent les meilleurs performances énergétiques grâce à leur compresseur en tandem, une fonction de free cooling, ou encore la récupération de chaleur active qui permet de valoriser l’énergie contenu dans l’air extrait.

Les rooftops Space de CIAT assurent également, en partie, le renouvellement d’air nécessaire au sein des terminaux grâce à l’apport d’air neuf et à l’extraction d’air vicié. Ils possèdent des systèmes de filtration haute efficacité, de niveau F7, et incluent des filtres à charbon actifs qui permettent de piéger les odeurs. Les modèles installés sont de plusieurs tailles qui s’échelonnent de IPF 90V MRC 11 jusqu’à IPF 1200V MRC 11, soit des puissances frigorifiques par unité d’environ 30 à 350 kW. Alors que les délais de livraison étaient une contrainte importante de ce chantier, les 44 unités ont été fabriquées en seulement 2 mois !


nouvelles

Le succès grâce à la flexibilité

Le détecteur à ultrasons U500 complète la nouvelle classe de performances de Baumer.

L

’histoire des nouvelles classes de performance continue. En effet, avec le détecteur U500, le Groupe Baumer propose maintenant également des détecteurs NextGen à ultrasons. Le boîtier de ces nouveaux détecteurs U500 a une forme et une taille identiques à celui des détecteurs opto-électroniques de la série O500. Ce OneBox Design s’applique également aux différents principes de détection disponibles et offre à l’utilisateur une flexibilité maximale au cours de la phase d’étude. Et ce n’est pas tout : même dans le cas de modifications ultérieures du profil d’exigences d’une installation, les détecteurs seront échangés rapidement et facilement, sans transformation supplémentaire. Outre U500 et O500, O300, qui est plus petit et, par conséquent, adapté à l’installation dans des espaces restreints, fait également partie des nouvelles classes de performance de Baumer. Tandis que les détecteurs optiques sont destinés, grâce à leurs points lumineux précis, à des applications avec de très petits objets et une grande vitesse, le grand avantage des détecteurs à ultrasons réside dans le fait qu’ils peuvent détecter quasiment chaque objet.

Et ce indépendamment de la couleur, de la nature ou de la transparence, et même dans des conditions difficiles où la présence de poussière est importante. Dans la série des détecteurs à ultrasons, le modèle U500 occupe une place particulière, justifiée par la diversité de ses performances. Il présente ainsi la plus longue portée, de 1000 mm, dans sa taille de construction et donc de nombreuses possibilités d’application. Le temps de réaction court augmente aussi la flexibilité de l’application. Un autre avantage est son faisceau sonique très étroit, d’un diamètre de 80 mm pour un objet à une distance de 500 mm. L’U500 peut ainsi être utilisé pour les applications dans lesquelles l’espace disponible est très restreint. Le détecteur se distingue en outre par une fiabilité extraordinaire fondée sur une réserve de signal élevée. Un fonctionnement sûr est donc garanti. Y contribuent également le boîtier robuste (IP67) et le nouveau transducteur qui font de U500 un détecteur extrêmement résistant. Il est insensible à l’encrassement, aux gouttes d’eau, et même aux produits nettoyants. Cette diversité se traduit également par le fait que U500 se décline en pas moins de trois principes de détection : détecteur de proximité, détecteur de mesure de distance ou barrière réflexe.

More Information 05 | Industrie | Mars 2014

11


nouvelles

Combinaison de logiciel et d´écran - La nouvelle solution complète Breaker Visu réduit les besoins d´installation et de programmation

Le Breaker Visu comme une solution complète - Le système de visualisation et d´enregistrement combine le logiciel et l’écran

A

vec la nouvelle combinaison de logiciel et d´écran Breaker Visu, la société Eaton spécialisée dans la gestion de l´énergie propose des systèmes d´un bon rapport coût-efficacité qui constituent des solutions complètes prêtes à l’emploi pour la distribution d’énergie moderne. Le système Breaker Visu peut visualiser les données de jusqu’à 48 disjoncteurs et appareils de mesure sur un écran couleur et également les stocker dans des fichiers journaux. L´ensemble du système se compose d’un écran couleur de 7 « ou 3,5 « et d´un logiciel préinstallé de visualisation et d’enregistrement. L´utilisateur n´a ainsi plus besoin de programmation lors de l’installation et des écrans indépendants pour les interrupteurs individuels sont inutiles. En tant que système auto-configurant « plug & work », Breaker Visu réduit au minimum les efforts nécessaires lors de l’installation et de la mise en service. Il contient également de nouvelles fonctions : Breaker Visu indique l’usure des contacts principaux des disjoncteurs NZM à l’utilisateur et peut fonctionner comme une passerelle pour le transfert de données d´une unité centrale à un centre de contrôle et pour la première connexion de systèmes via la communication Modbus RTU. Le système Breaker Visu offre ainsi des systèmes qui apportent une solution encore plus simple et plus rentable pour la surveillance centrale des usines et leur consommation

05 | Industrie | Mars 2014

12

énergétique. Dans la nouvelle version, le Breaker Visu peut transférer des données à la centrale de l´usine via la fonction de passerelle en Modbus TCP à un système de commande de niveau supérieur. Les périphériques tiers sont intégrés via Modbus RTU en important leurs registres via un fichier de configuration dans le système de visualisation et d´enregistrement. Le Breaker Visu aide à récupérer rapidement et clairement les données de disjoncteurs, comme les courants, les états de commutation et les avertissements de charge ainsi que l’affichage dynamique de ces informations sur une page http. L’écran Multi-disjoncteur permet à l’utilisateur d’afficher clairement toutes les données d’exploitation. Comme pour l’affichage local, il est possible d´avoir un accès à distance via Ethernet TCP/IP. Tous les événements sont automatiquement enregistrés dans un fichier par le système. En outre, le logiciel est également autoconfigurant, ce qui signifie que les appareils connectés sont automatiquement détectés et que les événements et l´énergie sont toujours horodatés. Un PC de base avec des outils de bureau suffisent pour évaluer les données. Les utilisateurs peuvent ainsi utiliser le Breaker Visu pour mettre en oeuvre des mesures d’optimisation énergétique en conformité avec la norme environnementale DIN EN ISO 50001. L’ouverture à des systèmes tiers, la topologie


Pour en savoir plus sur Eaton, visitez www.eaton.eu. Pour toutes les dernières nouvelles, suivez-nous sur Twitter via @Eaton_EMEA ou retrouvez la page de notre société Eaton EMEA LinkedIn.

variable et la fonction de passerelle font du Breaker Visu une solution de gestion énergétique indépendante et flexible. Mesure et communication énergétique intégrées Le système Breaker Visu permet également une lecture automatique des données de diagnostic des disjoncteurs compacts NZM3-MC et NZM4-MC de la série xEffect. Avec leurs fonctions de mesure et de surveillance intégrées, ceux-ci sont maintenant capables de mesurer et de transmettre les valeurs de courant et de tension pour chaque phase avec les valeurs de puissance et d’énergie correspondantes. La fonction de mesure intégrée permet d´économiser de l’espace et des efforts d´installation par rapport aux systèmes conventionnels. La communication est mise en oeuvre via des interfaces pour Modbus RTU ou SmartWire-DT. Les données peuvent ensuite être transférées au Breaker Visu d´Eaton ou à un système de commande personnalisé. Les disjoncteurs sont munis d’une fonction d’indication d’usure (Breaker Health) qui indique les opérations de commutation réalisées du système de contact à l’utilisateur. Le Breaker Visu vous offre donc toujours les dernières informations sur l’état de fonctionnement des disjoncteurs. En outre, le Breaker Visu associé avec les modules de mesure et de communication XMC permettent d´équiper très simplement des installations existantes pour la mesure

et l´évaluation de l’énergie moderne. Le transducteur de mesure NZM-XMC-TC-MB d´Eaton est un nouveau module de la série XMC idéal pour la modernisation. Le module TC (TC signifie transducteur) permet l’utilisation de transformateurs de courant, de dérivateurs de tension et du câblage existants sur une machine ou dans une usine. Le module sur rail peut être installé rapidement avec peu de câblage et peut être intégré dans le Breaker Visu via Modbus RTU. Il peut être connecté à des transformateurs de courant normalisés pour courant secondaire de 5 A. Le rapport de transformation et d’autres réglages peuvent être effectués facilement via le configurateur Modbus d´Eaton fourni. Grâce à sa taille compacte, le module peut être installé de manière compacte dans le panneau de commutation. Les disjoncteurs compacts NZM du portefeuille d´Eaton, les disjoncteurs ouverts IZMX16/IZMX40 de la série NRX, les disjoncteurs ouverts de la série IZM26 ainsi que les modules de communication NZM-XMC peuvent être normalement intégrés dans le Breaker Visu.

Plus d’ informations 05 | Industrie | Mars 2014

13


nouvelles

HYPERTURN 65 POWERMILL: Productivité supérieure grâce à l’usinage complet des pièces complexes

Espace suffisant entre les deux broches pour un usinage simultané, entre la broche principale et la contre-broche.

E

space, puissance et possibilités accrues : avec une distance de broche de 1300 mm, une contre broche puissante autorisant l’usinage 4 axes, un axe B avec entraînement direct pour les opérations de fraisage complexes en 5 axes simultanées, un axe Y supplémentaire pour la tourelle inférieure et toutes les prestations haute qualité éprouvées de la gamme Hyperturn, l’Hyperturn 65 Powermill constitue est un ajout puissant à chaque gamme de machine. Centre de tournage-fraisage hautes performances La gamme HYPERTURN a été conçue pour accroitre considérablement la productivité des usinages en grande série. Les opérations complexes et coûteuses de tournage, fraisage, perçage et taillage d’engrenages, peuvent être réalisées dans un seul processus. Les reprises supplémentaires et le stockage temporaire de pièces deviennent inutiles et la précision de la pièce s’avère nettement améliorée. Il est possible de réduire de façon considérable la durée de production totale, les coûts de montage et de personnel, ainsi que l’espace au sol nécessaire en optant pour l’HYPERTURN. Grâce à une distance entre broche de 1300 mm, l’Hyperturn 65 Powermill dispose d’un espace beaucoup plus important

05 | Industrie | Mars 2014

14

que les modèles comparables pour les travaux d’usinage simultanés sur la broche principale et la contre-broche. Avec 29 kW et 250 Nm, la contre-broche est suffisamment puissante pour usiner la pièce avec deux outils en même temps. Cet « usinage 4 axes » constitue un autre aspect de l’amélioration de la productivité. Un avantage supplémentaire est la broche de fraisage qui, avec 29 kW, 79 Nm et 12 000 tr/min, assure une productivité élevée en matière d’usinage complet de pièces complexes. L’entraînement direct de l’axe B offre à l’Hyperturn 65 PM d’excellentes performances dynamiques et des capacités de contournage grâce à l’usinage 5 axes simultanés, ainsi que des temps de changement d’outils réduits. L’axe Y supplémentaire sur la tourelle inférieure permet de réaliser de nombreux travaux de fraisage en même temps que des usinages avec la broche de fraisage. Les magasins d’outils de 20, 40 ou 80 pièces avec l’HSK T63 donnent à l’utilisateur davantage de possibilités pour les opérations d’usinage complet de pièces complexes avec des temps de réglages courts pour la fabrication des pièces unitaires, ainsi qu’une stabilité élevée pour les travaux de tournage et fraisage. Le dispositif frontal est facile à régler et ergonomique.


Offrant une puissance d’entraînement de 29 kW, un couple maxi de 79 Nm et une vitesse de rotation de 12 000 tr/min, la broche de fraisage permet la fabrication des pièces tournées ou fraisées les plus complexes. L’engrenage peut également être assuré sur les deux broches.

Comme alternative à la tourelle porte-outils 12 positions VDI30 ou VDI40, EMCO propose une nouvelle génération de tourelles à interface BMT avec des entraînements directes. L’usinage complet des pièces de tournage/fraisage devient possible grâce aux performances similaires à une fraiseuse et sa forte stabilité et précision pendant le processus d’usinage. Les versions de machines à broche de fraisage et tourelles incluant un entraînement de fraisage (SMBY/SMBY2) sont équipées d’un chariot croisé, avec une tourelle à 12 positions pour 12 outils motorisés travaillant à des vitesses jusqu’à 5000 tr/min. L’usinage en barre automatique et/ou la fourniture de charges unitaires via une solution robotisée ou à portique EMCO, offrent un excellent potentiel d’augmentation du rendement en automatisation. Outre les valeurs de performances mécaniques et électriques, les systèmes de commande numérique, apportent de plus en plus de gain dans la productivité de ces machines- outils. C’est la raison pour laquelle Emco a équipé l’Hyperturn 65 avec l’interface de commande numérique Siemens modèle SINUMERIK 840D-sl. La nouvelle interface assure une programmation intuitive et

beaucoup plus conviviale de la machine. L’utilisation de la machine autant que possible à pleine capacité est un critère essentiel pour accroître la productivité. Le CPS Pilot (Crash Prevention System - système de prévention des collisions) d’EMCO génère des économies de temps et de coûts d’usinage car le logiciel permet aux clients de planifier, programmer, simuler et optimiser les cycles de production sur leur PC à l’aide d’une modélisation en 3D de la machine. L’ensemble HYPERTURN / nouveau CPS Pilot se traduit par des effets multiplicateurs extrêmement positifs : l’interaction parfaite entre le CPS Pilot et l’HYPERTURN est synonyme de gains potentiels importants de temps et de coûts (voir également le communiqué de presse sur le CPS Pilot Emco). L’HYPERTURN 65 Powermill est particulièrement intéressant pour la production de pièces en série, par exemple dans le secteur automobile, dans les domaines de l’ingénierie mécanique et du traitement des matériaux, et également dans l’industrie aéronautique. Caractéristiques techniques / Le concept de l’HYPERTURN L’ingénierie mécanique: Le bâti de la machine en constitue le cœur. La construction compacte et extrêmement rigide en acier soudé est remplie

05 | Industrie | Mars 2014

15


nouvelles

d’un matériel spécial qui amorties les vibrations. Ces matériaux apportent une rigidité supplémentaire dans les zones soumises à de fortes tensions. La puissance élevée d’entraînement de la broche principale, de la contre-broche ou de la broche de fraisage peut ainsi être entièrement convertie, sans aucune limite. Le résultat c’est : la qualité de surface optimisée, des tolérances d’usinage plus précises et une plus longue durée de vie des outils. La broche principale et la technologie d’entraînement : En combinaison avec un couple optimal, la vitesse d’entraînement élevée des broches garantit l’efficacité économique de l’usinage de l’acier ainsi que de celle à grande vitesse de l’aluminium. Les moto-broches intégrés (ISM) ultra-dynamiques, mis en place sur des paliers de précision largement dimensionnés, assurent une grande plage de vitesses avec une réalité de fonctionnement exceptionnelle. La thermo-stabilité est assurée par une poupée symétrique, associée à des capteurs de température au niveau des paliers et à un liquide de refroidissement intégré. Tous les déplacements linéaires s’effectuent dans des glissières à rouleaux pré-chargés de haute précision. Le résultat : des avantages non négligeables en matière de vitesses d’avances, d’absence de jeu, de durée de vie utile,

05 | Industrie | Mars 2014

16

de consommation de lubrifiant et de précision de positionnement. Grâce au système d’étanchéité unique au niveau du patin de guidage, le travail en environnement particulièrement salissant ne pose plus aucun problème. Afin de renforcer la protection, des plaques de recouvrement en acier à ressort, constituant une surface d’étanchéité fermée, sont coupées sur les glissières de guidage. Axe C : Techniquement parlant, chaque broche est également un axe. Elle peut être amenée dans n’importe quelle position et configurée avec un mouvement défini, afin de faciliter la production de contours complexes en périphérie ou en surface avant. Le logiciel nécessaire à la programmation de ces déplacements (interpolation du cylindre et/ou transmission) est inclus dans la livraison. Le filetage synchronisé et le tournage polygonal font partie de l’équipement de base de la machine. Broche de fraisage/tournage « Powermill » : La puissante broche de fraisage équipée de l’interface outil HSK T63 est utilisable à la fois pour les travaux de tournage et de fraisage/perçage. La broche de fraisage pivote en continu entre +/- 120° et peut être fixée n’importe où. Avec


Zone de travail : a zone de travail offre une superbe ergonomie, qui se traduit par une très bonne accessibilité de chacun des composants. Le dégagement optimal des copeaux, y compris lors de l’usinage de matériaux critiques, est assuré grâce à un espace libre généreux. Tous les guides sont recouverts d’une plaque en Niro pour prévenir les dommages. Carénage machine - nouveau design : La façade parfaitement plane, dotée d’une grande fenêtre de visualisation, s’inspire du design bien connu des centres de fraisage EMCO, les Linearmill 600 et MMV 2000.Le carter machine de l’HYPERTURN 65 PM assure une protection intégrale contre les copeaux et il est 100 % étanche. La grande fenêtre de sécurité en verre, intégrée dans la porte, offre une vision claire de la zone de travail. Le pupitre de commande ergonomique coulisse horizontalement jusqu’au milieu de la porte de la machine. Le pupitre opérateur pivote à 90° verticalement et à 10° horizontalement.

Commande numérique: la commande numérique 840D de l’HYPERTURN 65 PowerMill est placée à droite de la zone de travail. Montée sur un pupitre pivotant, elle dispose d’une ergonomie optimale pour configurer et positionner la machine.

Commande numérique : Grâce à la SINUMERIK 840D sl, l’HYPERTURN est équipé de l’une des commandes les plus avancées du marché. Entièrement numérique, l’ensemble entraînement/ commande peut gérer jusqu’à 10 canaux et 31 axes. Les cycles technologiques simplifient à la fois les opérations de tournage et de fraisage. Au moyen de transformations coordonnées (TRANS, RED, SCALE, MIRROR), n’importe quel nombre de processus d’usinage peut être exécuté dans l’espace prévu. Les exigences d’usinage complexes sont ainsi réalisables avec rapidité et efficacité. La qualité supérieure du Sinumerik 840D sl se retrouve dans le haut degré de précision de chaque pièce. Le clavier entièrement alphanumérique facilite la programmation.

un déplacement utile en Y de +120/-100 mm, il est possible de réaliser même les usinages les plus complexes. Y compris les opérations de taillage d’engrenages, les travaux de tournage/fraisage des manetons de vilebrequin, l’usinage 5 axes, etc... Les outils peuvent être préparés selon les exigences du client avec un magasin de 20 logements ou un magasin à chaîne de 40 ou 80 logements. L’axe Y dans la tourelle révolver : L’axe Y a été réalisé par l’interpolation de deux axes. Le résultat: une répartition de la force de coupe sur deux niveaux et une stabilité accrue en tournage et en fraisage lourds. Ainsi, la tourelle inférieure à entraînement de fraisage intégré est aussi utilisable pour les opérations de fraisage complexes dans les 12 positions, en combinaison avec une course de l’axe Y de +/- 50 mm. Contre-pointe: Dans la version avec contre-pointe intégrée, l’HYPERTURN est tout particulièrement adapté à l’usinage en masse de pièces d’arbres. La contre-pointe, entièrement à commande CN, se positionne au moyen d’une vis à circulation de billes. Cela permet d’interpoler le déplacement avec d’autres axes, d’où un gain de temps d’usinage.

Plus d’ informations 05 | Industrie | Mars 2014

17


nouvelles

La nouvelle passerelle Netbiter simplifie la gestion à distance des équipements industriels.

H

MS Industrial Networks présente Netbiter EC350, une nouvelle passerelle de communication qui simplifie le suivi et le contrôle à distance des équipements industriels.

Cette passerelle bénéficie de performances et d’une connectivité améliorées, ce qui la rend idéale pour gérer et configurer à distance les groupes électrogènes, systèmes de refroidissement, onduleurs, turbines éoliennes et autres machines industrielles. Connectivité améliorée Netbiter EC350 est le premier modèle d’une nouvelle génération de passerelles Netbiter. Elle se connecte aux machines industrielles via Modbus (série ou Ethernet), SNMP, EtherNet/IP ou I/O et envoie les données au serveur Argos Netbiter en cloud par Ethernet ou communication cellulaire. Communication 3G Alors que les générations précédentes de passerelles Netbiter étaient dotées de capacités de communication via GSM/GPRS, le modèle EC350 a été optimisé pour communiquer également sur les réseaux 3G. La

05 | Industrie | Mars 2014

18

communication 3G fournit des performances supérieures au GPRS et augmente aussi la couverture cellulaire géographique, la passerelle pouvant être installée aux emplacements où seul le réseau 3G est disponible. Avec la prise en charge de 5 bandes 3G différentes, la passerelle Netbiter EC350 peut fonctionner dans toutes les régions du monde. Accès à distance La passerelle Netbiter EC350 intègre également une fonction d’accès à distance. L’utilisateur peut ainsi établir une connexion sécurisée avec des machines distantes afin de les configurer ou de les faire fonctionner où qu’il se trouve, à l’aide de logiciels standard. L’accès à distance fournit un tunnel de données sécurisé vers l’équipement distant. Par exemple, un API connecté à une passerelle Netbiter peut être débogué ou programmé à distance à l’aide du logiciel de configuration habituel de l’API. Les fonctionnalités d’accès à distance seront disponibles à partir du premier trimestre 2014.


« Netbiter est l’une des premières solutions de gestion à distance commercialisées. Le développement de la passerelle EC350 a bénéficié de toute l’expérience de HMS dans ce domaine », déclare Henrik Arleving, chef de produit pour la gestion à distance chez HMS.

passerelle Netbiter. 6 LED d’état fournissent un diagnostic détaillé.

« Grâce à ses nombreuses options de connectivité et à ses performances accrues, Netbiter s’impose clairement comme l’une des solutions de gestion à distance les plus polyvalentes et performantes du marché. »

La passerelle Netbiter EC350 permet aux installations sur site de communiquer avec un service en cloud nommé Netbiter Argos (situé à l’adresse http://www.netbiter.net) via Ethernet ou les réseaux cellulaires.

La passerelle Netbiter EC350 est disponible auprès de HMS et de ses distributeurs depuis le 18 novembre 2013.

Améliorations techniques D’un point de vue technique, la nouvelle passerelle bénéficie d’une puissance de traitement environ 20 fois supérieure à celle des modèles précédents et d’une capacité de mémoire étendue : jusqu’à 512 Mo de mémoire Flash et 1 024 Mo de RAM. Les deux interfaces Ethernet totalement séparées (WAN et LAN) garantissent des communications sécurisées avec les installations sur site. Un récepteur GPS intégré fournit une compatibilité avec les applications de gestion d’équipements mobiles et le nombre accru d’E/S analogiques et numériques permet de connecter les signaux et détecteurs directement à la

Plus d’ informations 05 | Industrie | Mars 2014

19


nouvelles

Entraînements robustes pour monte-matériaux: NORD DRIVESYSTEMS fournisseur de STROS pour ses projets internationaux

monte-matériaux STROS sur le chantier du centre d’affaires international de Moscou, Moskva-City, qui inclut le plus haut building en pe

S

TROS, premier fabricant de monte-matériaux en République tchèque, fournit des clients dans le monde entier. L’entreprise livre trois systèmes chaque semaine. L’un des principaux chantiers russes, un projet de construction de huit gratteciel à Moskva-City, utilise des monte-matériaux STROS. Ces équipements atteignent des hauteurs de 300 m et plus et doivent résister à un vent pouvant souffler jusqu’à 20 m/s. La sécurité est donc essentielle. Depuis plus de 15 ans, NORD DRIVESYSTEMS est le fournisseur exclusif d’entraînements de STROS. STROS est spécialisé dans les équipements de travail sur mât à pignon et crémaillère, qui permettent de travailler à d’importantes hauteurs et peuvent être installés rapidement. L’arbre de sortie du réducteur est doté d’un engrenage qui entre en prise avec une crémaillère fixée au mât de guidage. Cette méthode d’entraînement robuste supporte des conditions environnementales extrêmes sur la durée. Outre les entreprises de BTP et les agences de location d’équipements de construction, STROS fournit fréquemment les centrales électriques, les sites industriels et les installations offshore. Certains des projets concernés ont été réalisés au-delà du cercle arctique et dans les régions tropicales, dans des conditions climatiques extrêmes. Les monte-charges de la série NOV atteignent

05 | Industrie | Mars 2014

20

des vitesses de levage de 100 m/min et des capacités de charge de 3 200 kg. Le projet de construction de Moskva-City Le plus grand monte-charge en date a été érigé sur le chantier de Moskva-City. Le complexe est composé de plusieurs buildings, dont huit sont équipés de montecharge STROS. L’un de ces appareils est utilisé sur la Mercury City Tower, la plus haute tour d’Europe (340 m) à l’heure actuelle. Le monte-charge NOV 2032 bénéficie d’une hauteur de levage de 350 m, d’une capacité de charge de 2 tonnes et d’une vitesse de 70 m/min. Doté d’un panneau de commande permettant de choisir l’étage, il fournit le même degré de confort et de contrôle qu’un ascenseur classique. Le système d’entraînement est composé de trois moto-réducteurs hélicoïdaux commandés par un variateur de fréquence équipé de résistance de freinage. « Les moteurs sont équipés de freins à disque électromagnétique pouvant être enclenchés à la main », explique Zdenek Coubal, président de STROS. « Il s’agit d’une solution NORD DRIVESYSTEMS sur mesure. Elle illustre parfaitement notre coopération : quels que soient les défis qui s’offrent à nous, NORD nous conseille, effectue des essais et met au point une solution adaptée. » Un variateur en armoire contrôle les trois moteurs du monte-charge. Il garantit des démarrages et arrêts en douceur et une importante précision de position au niveau. M. Coubal déclare : « Nous collaborons


étroitement avec les entreprises de BTP. Pour elles, notre technologie est synonyme de gain de temps et d’argent. » Un dispositif de sécurité breveté Les ingénieurs de STROS ont mis au point un mécanisme d’arrêt de sécurité de la cabine en cas de panne. En cas de dépassement de la vitesse nominale en descente, le dispositif de sécurité s’actionne. Il enclenche son pignon dans la crémaillère pour arrêter progressivement la cabine. Le mécanisme centrifuge est paramétré individuellement pour chaque modèle de machine. Le dispositif de sécurité de STROS est certifié par le laboratoire allemand d’essais techniques TÜV SÜD, de renommée internationale. La coopération avec NORD L’effondrement du secteur de la construction en 2008 a sévèrement touché les fournisseurs tels que STROS. Pour survivre, l’entreprise a recherché d’autres applications pour sa technologie et s’est orientée sur les ascenseurs permanents employés dans les bâtiments, sur les cheminées et avec d’autres équipements technologiques. Aujourd’hui, cette nouvelle activité représente une partie importante des projets de STROS. Ainsi, l’entreprise a construit un ascenseur permanent de 150 m de haut sur une cheminée de la centrale électrique de Siekierki à Varsovie, en Pologne. L’ascenseur NOV 514 a une capacité de charge de 500 kg et une vitesse nominale de 46 m/min. Il est équipé d’un variateur de

fréquence garantissant un démarrage et un freinage en douceur et inclut un dispositif de contrôle de la position POSICON. Le projet a été immédiatement suivi par un second contrat, portant sur la fabrication d’un ascenseur de 200 m de haut pour une autre cheminée de la même centrale. Une panne de monte-charge peut immobiliser tout un chantier. C’est pourquoi l’entraînement ne doit en aucun cas tomber en panne. La méthode employée par NORD pour les monte-charges STROS, consistant à intégrer jusqu’à trois entraînements fonctionnant de manière autonome, permet d’éviter ce genre de problème et les coûts qui s’en suivent. Pour M. Coubal, la longue collaboration entre NORD et son entreprise est simple à justifier :« la technologie de NORD est extrêmement fiable, et la qualité de service inégalée ». Quant aux perspectives, « si l’on en croit la tendance aux États-Unis, au Canada et en Russie, la demande en entraînements et variateurs aux performances accrues va s’intensifier, en raison des dimensions de cabine, des capacités de charge et de la vitesse qui ne cessent d’augmenter. Notre voie est toute tracée. »

Plus d’ informations 05 | Industrie | Mars 2014

21


nouvelles

La Pierrette optimise ses processus de contrôles métrologiques avec Keyence.

L

e spécialiste reconnu des pierres d’horlogerie améliore sa répétabilité et augmente la cadence de ses contrôles avec le système de mesure dimensionnelle par imagerie Série IM de Keyence.

Depuis 1914, la Pierrette SA est au service des plus prestigieuses marques horlogères. Qualité, précision et fiabilité sont les maîtres mots de cette entreprise qui satisfait les plus hautes exigences en matière de pierres fines pour les mouve- ments de haute horlogerie, notamment pour les mouvements es- tampillés “poinçon de Genève”. Le premier objectif des pierres d’horlogerie est de minimiser les frottements. Un frottement métal sur métal induirait inévitablement à court terme un grippage du palier, avec en plus des surfaces de contact extrêmement réduites. Basée au cœur de la Vallée de Joux, berceau de la Haute Horlogerie, la Pierrette SA fabrique une large gamme de pierres, des plus classiques au plus complexes. En saphir ou en rubis, la société réalise toutes les pierres nécessaires aux mouvements des montres de luxe. Acteur majeur de ce marché avec un effectif d’une centaine de personnes.

05 | Industrie | Mars 2014

22

«La fabrication des pierres d’horlogerie est complexe, car seul le diamant est plus dur que les matériaux que nous travaillons. De fait, l’usinage diamant est la seule possibilité. Les tolérances de fabrication sont aussi très serrées. Nous parlons d’intervalles de tolérance de 2 à 8μ selon les caractéristiques visées. En conséquence, la fabrication ne peut se faire qu’avec des machines spécifiquement développées. En parallèle, tout ceci implique une ac- tivité métrologique intensive», explique Romain Conti, du service R&D de La Pierrette. «Auparavant, tout se réalisait sur des bancs manuels et cela im- pliquait de longs processus pour notre service contrôle. Chaque pièce implique une caractérisation de multiples cotes. De plus, ce type de contrôle est réalisé à de multiples reprises durant le processus. Avec la Série IM, c’est beaucoup plus automatisé et rapide. Non seulement nous pouvons examiner une série de plu- sieurs pièces à la fois, mais aussi, la mesure est plus complète, car nous pouvons à présent également contrôler les défauts de formes ». « En ce qui concerne la mise en place du système, elle a été relati- vement immédiate. La programmation est réellement


intuitive. Nos exigences de précision nous ont amenés à instaurer une période probatoire pour qualifier les mesures obtenues. Nous voulions capabiliser l’équipement avec les mesures que nous obtenions avec les bancs manuels que nous utilisions, mais également avec des pierres étalons qualifiées par le METAS. Ceci nous a amené à optimiser certains réglages. Cependant, très rapidement après la mise en “ production ”, nous avons pu constater que la Série IM permettait de rendre l’ensemble du processus 5 fois plus rapide », ajoute Romain Conti. Cette vitesse de traitement est essentielle pour La Pierrette qui fa- brique plusieurs millions de pièces par an : « Nous devons contrô- ler 100% des pièces apparentes autant en termes de conformité que d’esthétique, mais pour le reste, étant donné notre volume de production, nous ne pouvons mesurer qu’une minorité de pièces. Ce système de mesure nous sert donc à améliorer la qualité en multipliant le nombre de contrôles. Cet aspect ainsi que l’accès direct aux statistiques de mesures offert par la Série IM nous ai- dent aussi à identifier plus rapidement les dérives de production », explique Romain Conti.

«La Série IM a été immédiatement adoptée par les membres du Service contrôle. 5 à 6 personnes l’utilisent sur une base régu- lière», précise Romain Conti. Ce moyen de mesure dimension- nelle par imagerie permet de réaliser des mesures fiables en un minimum de temps et avec une précision accrue. Il suffit de poser la pièce à contrôler, d’appuyer sur le bouton et jusqu’à 99 cotes sont mesurées en quelques secondes avec une grande précision. Du fait de son fonctionnement automatisé et de sa répétabilité de ±1 μm, le système permet de supprimer les problèmes liés à la variabilité entre opérateurs. « De plus, nous nous affranchissons des problèmes de répétabi- lité inhérents à nos bancs de mesure, comme l’usure des touches ou l’alignement des tables », conclut Romain Conti.

Plus d’ informations 05 | Industrie | Mars 2014

23


nouvelles

Wave Mode Radio par CISA

W

ave Mode Radio est le système de contrôle d’accès sans contact proposé par CISA. C’est une évolution de la gamme Wave Mode, avec l’intégration de la communication en temps réel et sans fil basée sur la plateforme ouverte Zigbee 2,4GHz qui est un standard mondial. Cette technologie garantit un niveau de sécurité élevé et permet le contrôle à distance du système à partir d’un poste central. C’est la solution de contrôle d’accès idéale pour les lieux publics et particulièrement pour les hôtels, établissements para-hôteliers, administrations et tous autres endroits où la gestion des ouvertures est une nécessité. Wave Mode Radio libère les personnes en charge de la gestion des « clés » de multiples contraintes. Ainsi le passage au contrôle d’accès sans fil en temps réel permet-il d’optimiser la productivité du personnel, la satisfaction des utilisateurs et la fiabilité capable de répondre de manière exhaustive et efficace aux exigences spécifiques de toutes les structures : chaînes hôtelières les plus prestigieuses, établissements à gestion familiale, collectivités (universités, écoles, hôpitaux, bâtiments publics, industries, centres d’affaires, aéroports et gares).

05 | Industrie | Mars 2014

24

Un système au service des clients et du personnel. Si nous considérons l’implantation de Wave Mode Radio dans un hôtel, la mise à jour à distance en temps réel des serrures offre de nombreux avantages en termes de confort pour le client et d’efficacité du personnel. Il est ainsi possible de bloquer immédiatement une carte pour garantir l’intégrité du système ou de la recoder dans le cas où le client souhaite par exemple prolonger son séjour ou changer de chambre. D’autres fonctionnalités sont également appréciables, comme la possibilité de disposer de rapports automatiques consultables à la demande grâce à l’historique des événements concernant chaque serrure. De même l’ouverture des serrures à distance à partir de la réception permet une gestion plus rapide de certaines tâches et facilite le travail du personnel. CISA, avec Wave Mode Radio, apporte de vraies facilités d’utilisations et un réel confort par rapport à bien d’autres systèmes à cartes ou à clés. Passer de la solution Wave Mode à la solution Wave Mode RadioContrairement à ce que l’on pourrait penser, par rapport à la solution Wave Mode, ce n’est pas un saut technologique mais une évolution intelligente, dans la


mesure où il suffit d’ajouter à chaque lecteur de porte existant un module radio. Ce module assure l’échange des données avec l’antenne la plus proche et active la serrure sur demande. Ainsi des transmissions bidirectionnelles fiables sont-elles assurées entre les serrures et le poste central, sans coûts de câblages excessifs. Dans le cas d’implantations de locaux où la disposition de bureaux et de salles est amenée à changer, l’absence de câblage fait que le système peut être facilement déplacé et rester immédiatement opérationnel. Pour le pilotage de l’ensemble, le PC ou le serveur central avec le logiciel applicatif Smart Software de CISA est relié par le réseau local Ethernet LAN (Cat5 ou plus) aux contrôleurs d’antennes radio. Chaque contrôleur est à même de gérer jusqu’à 30 serrures dans un rayon de 10 mètres. Ce contrôleur radio assure la transmission des échanges de données nécessaires entre le poste central et les serrures Wave Mode Radio. Sécurité et fiabilité de Wave Mode Radio Lorsque l’on considère un système de contrôle d’accès, la sécurité et la fiabilité sont deux éléments sensibles sur lesquels il faut avoir une importante réflexion, car il en va de la confiance dans le système, aussi bien pour les personnels

que pour les utilisateurs. De ce point de vue, grâce au mode veille qui minimise la consommation d’énergie du Wave Mode Radio, l’autonomie des piles peut durer plus de deux années suivant les conditions d’utilisation. En cas de panne du PC ou du serveur central, le contrôleur d’antennes radio maintient la liaison avec les serrures. Une fois la connexion rétablie avec le poste central, le contrôleur transmet l’historique des événements survenus pendant cette période. Enfin, en cas d’indisponibilité temporaire du réseau sans fil, les serrures Wave Mode Radio fonctionnent en mode autonome, jusqu’au rétablissement du réseau. Au niveau du poste central, de nombreuses informations sont disponibles en permanence : état des piles des serrures, alerte sur une porte mal fermée, qualité de la transmission sans fil… Il est important de noter que Les équipements Wave Mode Radio sont conformes à la directive européenne sur la compatibilité électromagnétique 89/336/CEE modifiée par 92/31/CEE et 93/68/CEE.

Plus d’ informations 05 | Industrie | Mars 2014

25


nouvelles

Partenariat Maplesoft et Desire2Learn pour proposer une intégration commune, connectant Maple T.A. à la plate-forme d’apprentissage intégrée Desire2Learn

L

e Connecteur Maple T.A. de D2L offre une expérience unifiée aux enseignants et aux étudiants.

Maplesoft, producteur leader d’outils logiciels hautes performances destinés à l’enseignement technique et à la recherche, et Desire2Learn (D2L), l’entreprise EdTech qui a créé la première plate-forme d’apprentissage véritablement intégrée, ont annoncé aujourd’hui avoir collaboré à la création d’une intégration commune, le Connecteur Maple T.A. de D2L, afin de garantir aux utilisateurs des deux technologies une expérience simple et sans soucis.

Le Connecteur Maple T.A. de D2L donne aux utilisateurs la possibilité d’accéder à Maple T.A à partir de la plate-forme d’apprentissage intégrée Desire2Learn. Conçu spécifiquement pour les cours à contenu mathématique, Maple T.A. est un système convivial de création en ligne de tests, de devoirs et d’évaluation automatique des réponses et résultats des étudiants. En assurant l’intégration dans la plate-forme D2L, le connecteur facilite l’accès des utilisateurs aux deux produits via un environnement unique.

05 | Industrie | Mars 2014

26

Le connecteur offrant une authentification unique d’ouverture de session, les utilisateurs n’ont par conséquent pas besoin de gérer deux séries d’identifiants pour accéder aux produits. Les résultats des devoirs Maple T.A. sont automatiquement ajoutés au document de notation de D2L : Ainsi, tous les résultats sont conservés en un seul et même emplacement, sans que les enseignants aient à transférer les notes manuellement. En outre, les étudiants accèdent facilement à leurs devoirs d’un simple clic, à partir d’un emplacement unique, ce quel que soit l’environnement dans lequel le devoir a été créé. L’Université de Waterloo a adopté avec succès le Connecteur Maple T.A. de D2L, après avoir été un partenaire essentiel dans le lancement du projet ainsi que dans la conception et le développement de l’outil. « Maple T.A. et la plate-forme d’apprentissage intégrée de D2L constituent de solides solutions que nous utilisons énormément pour la gestion des cours et l’évaluation des étudiants », explique Sean Scott, Coordinateur du soutien éducatif à la Faculté de Mathématiques de l’Université de Waterloo. « Un produit connecteur intégrant les deux accroît notre productivité. L’interface unifiée va faciliter l’utilisation des


deux systèmes pour nos enseignants et nos étudiants, qui pourront ainsi davantage se concentrer sur l’apprentissage plutôt que sur l’infrastructure ». « Nous sommes ravis que Maplesoft ait rejoint l’Ecosystème des Partenaires D2L », confie Ken Chapman, Vice-président de D2L chargé de la stratégie de marché. « Maplesoft est solidement implanté sur le marché universitaire et ce partenariat va mettre nos efforts en commun et nous permettre d’attirer davantage d’enseignants et d’étudiants, en apportant une valeur ajoutée exceptionnelle, un écosystème plus riche et une bien meilleure expérience pour nos utilisateurs ».

La mise en œuvre effectuée à l’Université de Waterloo est un exemple typique de l’association de deux produits phares pour améliorer l’apprentissage en ligne de nos clients ».

Outre l’intégration à la plate-forme Desire2Learn, Maple T.A. propose plusieurs autres options de conexion. Pour connaître les tarifs et obtenir plus de renseignements sur le Connecteur Maple T.A. de D2L, veuillez contacter Maplesoft ou D2L.

« Nous mesurons l’importance des architectures ouvertes et du choix pour le client », souligne pour sa part Laurent Bernardin, Vice-président exécutif et Directeur scientifique de Maplesoft. « C’est pourquoi nous avons dès le départ dans Maple T.A. développé des capacités de connexion à d’autres systèmes en toute transparence. Nous sommes heureux d’avoir eu l’opportunité de collaborer avec Desire2Learn pour offrir à nos clients un confort d’utilisation supplémentaire et une productivité accrue.

Plus d’ informations 05 | Industrie | Mars 2014

27


nouvelles

Utilisée à la place de la laine de roche dans des registres de dérivation, la nappe aiguilletée Superwool® Plus permet de réaliser des économies de main-d’œuvre et sur les bâtis

D

ésireuse d’améliorer l’isolation à base de laine minérale (laine de roche) de ses registres de dérivation, la société Esscano Power A/S s’est mise en quête d’autres solutions. Nombre de ses recherches en ligne l’ont orientée sur la laine isolante haute température de Morgan Advanced Materials. Après avoir effectué des calculs de chaleur afin de vérifier la capacité de la nappe aiguilletée Superwool® Plus de Morgan à réduire l’épaisseur totale de l’isolant, Esscano a décidé de franchir le pas. Ce changement a été couronné de succès. Il a en effet permis de réduire les coûts de main-d’œuvre grâce aux délais d’installation raccourcis par rapport à la laine minérale, et de réaliser des économies supplémentaires sur les fixations et la métallurgie associée. La société danoise Esscano Power est l’un des principaux fabricants et fournisseurs du marché mondial des registres industriels. Souhaitant changer son isolation à base de laine minérale, l’entreprise avait étudié d’autres solutions de fibre céramique réfractaire lorsqu’elle a contacté Morgan pour s’informer au sujet de sa gamme de produits en fibres à faible biopersistance Superwool®, une alternative à l’isolation à base de fibres céramiques réfractaires classiques.

05 | Industrie | Mars 2014

28

En vertu de la note Q du règlement (CE) n° 1272/2008, la gamme Superwool® est exclue de la classification des cancérigènes. Ayant pris connaissance de la demande d’informations, Elaine Hughes, responsable du développement commercial dans la région chez Morgan Advanced Materials, était convaincue qu’Esscano bénéficierait du passage à Superwool Plus. Elle a fourni à l’entreprise des informations sur les caractéristiques et avantages des produits correspondants, et recommandé la nappe aiguilletée Superwool Plus d’une épaisseur de 50 mm et d’une densité de 128 kg/m3. « Notre nappe aiguilletée Superwool Plus répondait à tous les critères techniques du projet, notamment la conductivité thermique, le retrait et la tenue à la température, et proposait également un système de fixation amélioré », déclare Elaine Hughes. Morgan a fourni tous les détails techniques importants, notamment les données publiées, afin d’établir clairement la preuve de sa capacité à répondre aux besoins du client en termes de performances. La société a aussi transmis plusieurs témoignages clients. Morgan a également rencontré l’équipe d’Esscano au Danemark à plusieurs reprises afin de


fabrication de l’entreprise a permis au produit d’être conçu pour maximiser le contenu en fibres. Cela lui permet de bénéficier d’une conductivité thermique de 20 % inférieure à celle des isolants concurrents, et de garantir des propriétés d’économies d’énergie avancées ainsi qu’une maniabilité améliorée. Grâce à son indice de fibre sur l’épaisseur de nappe supérieur aux produits concurrents, Superwool Plus fournit des performances élevées, qui permettent aux clients d’utiliser moins d’isolant et ainsi de réaliser des économies en termes de poids et de coût. Par exemple, une nappe isolante moins dense comme le Superwool Plus 96 kg/m³ peut être utilisée pour fournir la même isolation qu’une nappe classique de 128 kg/m³ . La nappe aiguilletée Superwool Plus bénéficie d’une importante résistance à la traction et est très facile à manipuler. Outre le format en nappe utilisé dans l’application Esscano, Superwool Plus est également proposé en modules de nappe, modules Pyro-Bloc®, papier et fibre en vrac (coupée ou non) afin de faciliter sa manipulation. Des variantes Felt, pièces de forme et panneaux sont aussi disponibles. L’installation effectuée chez Esscano n’a rien coûté à l’entreprise, le coût matériel inférieur de la laine minérale étant largement compensé par ses coûts d’installation supérieurs à ceux de la nappe Superwool Plus.

rassurer les sceptiques et de répondre aux questions sur le produit. L’équipe de Morgan a mis en avant la disponibilité du produit, l’excellence du support client, notamment le savoir-faire de ses experts concernant les documents d’exportation, et la qualité du conditionnement du produit. Elle a également démontré la réduction des coûts d’installation et expliqué que le produit serait plus facile à manipuler et plus esthétique une fois installé. Les produits en fibres isolantes à faible biopersistance Superwool font preuve d’une efficacité énergétique supérieure de 17 % à celle des fibres céramiques réfractaires classiques et autres isolations à base de silicates alcalino-terreux. Ils sont idéaux pour le revêtement des fours industriels et les secteurs du fer, de l’acier et de l’aluminium, ainsi que pour d’autres applications nécessitant un traitement à haute température.

Outre les coûts d’installation réduits grâce à la rapidité de montage, la qualité de la nappe a garanti une manipulation plus facile, ce qui a par conséquent permis de diminuer les déchets. Les performances thermiques supérieures de la nappe Superwool Plus renforcent la sécurité en cas de dépassement important de la température. Après avoir essayé Superwool Plus, Esscano peut affirmer sans hésitation qu’il s’agit du produit idéal pour son application. Par ailleurs, le succès du projet Esscano au Moyen-Orient grâce aux produits de Morgan Advanced Materials a multiplié les opportunités pour cette jeune société dynamique, qui a été incluse dans davantage de documents d’appel d’offres.

Pour plus d’informations sur Morgan Advanced Materials, consultez le site www.morganadvancedmaterials.com.

L’utilisateur bénéficie ainsi d’une efficacité accrue dans ses procédés de fabrication et peut réaliser d’importantes économies en consommation d’énergie. Le matériau fournit une excellente isolation dans les environnements à température élevée (température de classification de 1 200 °C). Une avancée considérable dans le contrôle des procédés de

Plus d’ informations 05 | Industrie | Mars 2014

29


nouvelles

STAGEMAKER SR10

V

erlinde ajoute une version forte charge à sa gamme de palans nouvelle génération STAGEMAKER SR. Avec une capacité de levage d’une tonne, le Stagemaker SR10 est particulièrement destiné au levage de grils et équipements scénographiques de grande capacité.

environnement, en particulier dans les grils équipés de luminaires. Tout comme les modèles SR2 (capacité 250kg) et SR5 (capacité 500 kg), il est équipé de poignées de transport rétractables qui évitent les risques de blessure lors du montage et garantissent les meilleurs niveaux de compacité en configuration repliée.

Les palans STAGEMAKER SR sont les seuls du marché à être équipés en standard d’un double frein, d’un guide chaîne spécifique CHAINFlux ®, d’une noix de levage breveté Perfect Push ®, de poignées de manipulation rétractables et de zones de protection caoutchoutées.

Des buffers de protection en caoutchouc le protègent également des chocs lors des manipulations.

La gamme stagemaker SR propose ainsi le modèle le mieux adapté à chaque application : SR2 pour les charges allant jusqu’à 250kg, SR5 jusque 500kg, et maintenant SR10 jusque 1000kg. STAGEMAKER SR10 est proposé avec des vitesses de levage de 4m/mn ou de 8m/mn. Chaque modèle est disponible en version A ou B. Dans la version A, il s’agit d’un moteur avec commande en tension directe et dans la version B, il s’agit d’un moteur avec commande basse tension. Son nouveau design ergonomique et sa couleur noire lui permettent de s’intégrer harmonieusement dans son

05 | Industrie | Mars 2014

30

STAGEMAKER SR10 est équipé des meilleurs dispositifs de sécurité afin de répondre aux normes et réglementations en vigueur. Dans sa livraison standard, le nouveau modèle STAGEMAKER SR10 est équipé d’un double frein de levage afin de le rendre directement compatible D8+ (« D8+ ready » avec tarage en divisant la capacité de charge nominale par 2), cette unité de levage sera ainsi le seul palan du marché doté en standard de ce niveau de sécurité. De plus il comporte un nouveau et unique concept de noix de levage avec des dents intermédiaires pour l’entraînement de la chaîne le, « Perfect Push ®», ainsi qu’un système de guidage de la chaîne le « CHAINFlux ® MKII ». Avec le nouveau limiteur de couple, le positionnement


de l’embrayage dans le réducteur assure le maintien de la charge par le frein quelles que soient les conditions de fonctionnement. Avec le fin de course électrique en standard sur la version B, les positions maximales hautes et basses du crochet de levage sont sécurisées pour l’utilisateur. Pour les « flight case » trois niveaux de finition sont proposés avec la gamme STAGEMAKER SR : Premium, Eco, Base. Les berceaux de réception des palans mobiles, constitués de tôles pliées, sont déplaçable afin de régler aisément leur écartement suivant les options qui équipent le moteur.

pour version simple ou double frein (ajustables), et 2 bacs à chaîne au centre. La version « Premium », quant-à-elle, comporte des panneaux de 9 mm d’épaisseur avec finition hexa noir ultra résistant, , 2 fermoirs encastrés à papillon, 2 stop couvercle, , 4 roulettes D100 dont 2 à blocage sur platines, 8 poignées encastrées à ressort, des patins de protection latéraux, des fenêtres de visualisation, plaque de production et 4 coupelles pour empilage. Pour plus de renseignements et obtenir la liste de nos distributeurs, consultez le site : www.stagemaker.com.

La version « Base » est un bac de manutention avec des panneaux tout bouleau, 2 poignées percées sur les montants latéraux, des bacs empilables avec 2 patins sur le dessus, et une zone séparée pour le rangement de la chaîne. La version « Eco » intègre un couvercle dessus sur charnière, des panneaux tout bouleau filmés de 9 mm, 2 fermoirs encastrés à papillon, 2 stop couvercle, 4 poignées encastrées à ressort, 4 roulettes D100 dont 2 à blocage sur platines. Il est aménagé avec des berceaux mobiles en tôle

Plus d’ informations 05 | Industrie | Mars 2014

31


nouvelles

Voie sur ballast à très grande vitesse

V

ossloh fournit des appareils de voie et des attaches de rail pour la ligne à grande vitesse Tours - Bordeaux en France (SEA). Cette voie posée sur ballast est conçue our supporter des vitesses dépassant 300 km/h.

Vossloh Cogifer fournit plus de 200 appareils de voie complets, dont 73 sont de type « Très grande vitesse » (1/65, 1/46, 1/15.3) pour cette ligne ainsi que les appareils de voie et appareils de dilatation pour la ligne à grande vitesse Tanger - Kénitra au Maroc (encadré).

Freddy Sudol, Directeur régional des ventes, Vossloh Cogifer Mohammed Maatallaoui, Directeur des Ventes, Zone Afrique et France, Vossloh Fastening Systems GmbH On observe à travers le monde, ces dernières années, une tendance lente mais constante vers le déploiement de voies sur dalle pour les lignes à grande vitesse dédiées au transport de passagers. Cependant, aucun consensus n’a été trouvé quant au choix de cette solution et des nouvelles lignes utilisant les techniques de voies sur ballast ont été mises en service en Espagne, au Japon et en Turquie. En effet, en ce domaine, la recherche et le développement se poursuivent afin que les éléments et matériaux

05 | Industrie | Mars 2014

32

satisfassent aux exigences de charges de circulation plus élevées, sur des lignes conçues pour des vitesses d’exploitation élevées.

Vossloh Rail Infrastructure, par le biais de ses divisions Vossloh Cogifer et Vossloh Fastenings Systems, n’échappe pas à la règle et produit actuellement des composants destinés à équiper deux lignes à grande vitesse en cours de construction, l’une en France et l’autre au Maroc pour un investissement total de 7,8 milliards €, dont 6,2 milliards de travaux. Le projet de Ligne à Grande Vitesse Sud-Europe-Atlantique (LGV SEA) est un partenariat public-privé permettant le prolongement vers le sud-ouest jusqu’à Bordeaux de la ligne actuelle Paris – Tours, de Réseau Ferré de France (RFF). Outre le nouveau tronçon de 302 km, le projet couvre aussi les 38 km de liaison au réseau ferré classique, nécessitant pas moins de 17 raccordements permettant d’assurer la desserte d’agglomérations importantes telles que Poitiers et Angoulême. Le maître d’ouvrage LISEA (société concessionnaire) prévoit la construction d’environ 400 ouvrages d’art le long du tracé, dont 19 viaducs et 7 tunnels en tranchée couverte.


Avec une vitesse de conception de 360 km/h et d’exploitation de 320 km/h, la LGV-SEA réduira, dès sa mise en service en 2017, les temps de parcours entre Paris et Bordeaux d’environ 50 minutes, ramenant à 2 h 05 la durée du trajet. Le nombre de voyageurs annuels est estimé à 20 millions de personnes. Une augmentation sensible du transport de marchandise régional TER et longue distance devrait également être possible dans le couloir actuel, où les trains circulent déjà à des vitesses atteignant 225 km/h. En vertu des dispositions du partenariat public-privé, le consortium Lisea, piloté par Vinci Concessions, construira puis gérera l’infrastructure ferroviaire pour une durée de 50 ans.

maintenance connexes. Le spécialiste de la pose de voies ferrées TSO et son partenaire ETF supervisent tous les aspects de la conception de la voie, de l’aménagement et de la mise en service, y compris l’approvisionnement des rails, des appareils de voie, des traverses en béton et des systèmes de fixation. Vossloh Cogifer prévoit de livrer en « juste à temps » plus de 200 appareils de voie complets entre octobre 2014 et novembre 2015. La commande comprend des appareils de voie à grande vitesse, des appareils de dilation et des appareils de voie classiques. Tous ces éléments seront produits dans les usines Vossloh Cogifer de Reichshoffen et de Fère-en-Tardenois. La prestation comprend également des services d’ingénierie, le stockage ainsi que la fourniture d’une assistance technique à l’installation sur chaque site.

LISEA a confié les travaux sous maîtrise d’ouvrage au groupement d’entreprises COSEA piloté par Vinci Construction et composé : d’Eurovia, BEC, NGE, TSO, Ineo, Inexia, Arcadis et Egis Rail. L’exploitation et la maintenance de la ligne seront assurées par la société MESEA, dont l’actionnariat est partagé entre Vinci Concessions (70%) et INEXIA (30%).

Vossloh Cogifer a livré plus de 1 700 appareils de voie destinés à des lignes où la vitesse dépasse 300 km/h dont plus de 200 appareils de voie 1/65, l’un des plus longs ensembles d’appareils de voie du marché, grâce auxquels les déviations de voies peuvent être abordées à la vitesse maxi de 230 km/h.

TSO et Vossloh Cogifer ont signé en juillet 2012 un contrat portant sur la fourniture d’appareils de voie pré-montés destinés à la LGV-SEA et aux chantiers d’entretien et de

En raison de leur longueur exceptionnelle, les aiguilles doivent être actionnées simultanément à différents endroits du montage afin de garantir un déplacement harmonieux.

05 | Industrie | Mars 2014

33


Vossloh Cogifer fait appel à un montage monomoteur permettant d’entraîner des aiguilles mesurant jusqu’à 60 m de long. La position de l’aiguille doit également être mesurée avec une grande précision. Les éléments principaux de l’appareil de voie (moteur d’aiguille MCEM91, verrou carter coussinet, contrôleur d’aiguille conduit Paulvé, détecteur de circulation et dispositif de verrouillage direct VPM), sont largement éprouvés et compatibles avec les systèmes de signalisation et de contrôle des trains. Ces éléments permettent une installation « plug-and-play » le long des équipements de commande d’appareil de voie et de signalisation Vossloh. Les appareils de voie livrés pour la LGV-SEA ont été conçus pour supporter des charges à l’essieu de 22,5 tonnes. Le plus long dispose d’une géométrie de 1/65 et permet le passage de trains en voie déviée jusqu’à une vitesse de 230 km/h.L’assemblage est alimenté par un seul moteur électromécanique de 600 daN.Le VCC (Verrou Carter Coussinet) repose sur un support qui est relié à l’aiguille et au contre-aiguille. Il verrouille l’aiguille en position aussi bien ouverte que fermée. º Les détecteurs surveillant les phases d’ouverture et de fermeture/verrouillage de l’aiguille sont montés sur le cadre du mécanisme de verrouillage.

05 | Industrie | Mars 2014

34

Le verrou carter coussinet (VCC) et le verrou de pointe mobile (VPM) peuvent être également dotés d’un réchauffeur électrique. Le système de verrouillage est formaté pour une capacité de dilatation /rétractation, par suite de variations de température, de ± 55 mm. Le travail de développement, à toutes les étapes, est réalisé en conformité avec la norme EN 50126. La protection contre la pénétration de la poussière et de l’humidité est assurée par un couvercle. Chaque entraînement est alimenté en courant alternatif triphasé 380 V. Des systèmes de commande séparés, pourvus chacun de leur propre raccordement au dispositif d’interverrouillage, gèrent les appareils de voie. Les bielles intégrées se déplacent dans un logement du socle en béton, ce qui facilite l’accès à la plate-forme autour de l’aiguillage pour les opérations de bourrage ou de rechargement automatisé du ballast.Outre la fourniture d’appareils de voie, Vossloh Rail Infrastructure à travers sa division Vossloh Fastening Systems doit assurer à la LGVSEA la fourniture de 1,1 million de jeux d’attaches déjà en cours de livraison chez les fabricants de traverses en béton. Le choix de l’utilisateur s’est porté sur le système vissé type W 14 KIS qui répond aux exigences de circulation des trains à 320 km/h sur voie ballastée.D’une conception robuste


ne nécessitant pas d’entretien particulier, le système W 14 KIS se compose d’une semelle élastique, de deux butées latérales, de deux attaches élastiques. Le serrage étant assuré par deux tirefonds insérés dans des chevilles en plastique, elles-mêmes ancrées dans les traverses en béton. Tous les éléments de la fixation peuvent être pré-montés manuellement ou mécaniquement dans les usines de fabrication des traverses, garantissant ainsi une pose rapide mécanisée sur le chantier.Les attaches sont isolées électriquement et aucune autre pièce isolante entre l’élément de serrage et le patin du rail n’est nécessaire. Le système W 14 KIS permettant une résistance électrique de 20 k/ohm a été spécialement conçu pour s’adapter aux circuits de voie mis en place sur le réseau national. La conception de la fixation a d’ores et déjà été approuvée par la SNCF / RFF pour une utilisation sur des lignes à vitesse nominale (potentielle) de 350 km/h. En raison de la robustesse du système W 14 KIS, nous escomptons une réduction sensible des coûts de maintenance. En outre, le système de fixation Vossloh permet l’ajustement transversal et vertical de la géométrie de la voie. Dans certains cas extrêmes notamment dans des pays à forte amplitude thermique, il est possible d’insérer des plaques de nivellement pour pallier aux effets du gel. Un ajustement

géométrique de ±10 mm par incréments de 2,5 mm est proposé en standard. Le développement de voies sur ballast pour une exploitation à des vitesses dépassant 300 km/h ne se limite pas à la France. En effet, le projet soutenu par la France de construction d’une ligne à grande vitesse reliant les villes marocaines de Tanger, Kénitra et Casablanca, adoptera également le système de fixation W 14. Vossloh Rail Infrastructure a signé un nouveau contrat portant sur l’aménagement de la première phase de cette ligne à 320 km/h, qui couvre la distance de 200 km entre Tanger et Kénitra.En juin 2012, Vossloh Cogifer a signé un contrat portant sur la fourniture de 148 appareils de voie classiques, 30 appareils de voie à grande vitesse équipés de cœurs de croisements oscillants et 24 appareils de dilatation avec leurs fixations qui seront livrés mi-2014. Entre 2013 et 2015, 700 000 jeux de systèmes d’attaches seront fournis par Vossloh Fastening Systems.

Plus d’ informations 05 | Industrie | Mars 2014

35


05 | Industrie | Mars 2014

36


nouvelles

Datapaq au salon Cfia de Rennes 2014

Bénéficiant d’un indice de protection IP67, le système de journalisation des données résiste aux environnements les plus difficiles et simplifie le nettoyage.

P

rofils de températures pour la validation des procédés conforme à la méthode HACCP Cambridge, Grande-Bretagne – Avec le système de profils de températures Food Tracker, Datapaq fournit une solution précise et fiable pour la validation et la documentation conformes à la méthode HACCP des procédés relatifs à la volaille, à la viande et aux fruits de mer, ainsi qu’à la pasteurisation, la stérilisation et la cuisson.

Le système de journalisation des données MultiPaq21 suit les produits alimentaires dans les procédés de cuisson et de congélation. Les thermocouples peuvent être placés dans le produit ou au-dessus de celui-ci. Séparé du produit, le système de mesure, contrairement aux solutions classiques, n’a aucune influence sur la température du produit. Les boucliers thermiques emploient le même isolant que les boîtes noires des avions. Ils sont conçus pour durer de nombreuses années. Les applications incluent la congélation par soufflage d’air, la cuisson haute température longue durée et même la friture instantanée, où le système est plongé dans l’huile. Le système de journalisation dispose d’une mémoire non volatile capable de stocker les données de huit mesures

successives. Par ailleurs, un émetteur radio intégré en option peut envoyer des données de température en temps réel à des récepteurs extérieurs au procédé, ce qui permet de vérifier et d’ajuster les paramètres instantanément. Le logiciel Insight fourni avec le système dispose de fonctions d’analyse complètes, notamment les calculs de létalité des micro-organismes (F0, Pu). Des alarmes et analyses des données automatiques peuvent être utilisées pour vérifier que les objectifs de CCP tels que la température et le temps de maintien maximaux ont été atteints. Datapaq présentera des solutions destinées à l’industrie agro-alimentaire au salon Cfia organisé à Rennes du 11 au 13 février 2014 (hall 5, stand F44).

More Information 05 | Industrie | Mars 2014

37


nouvelles

Systèmes de test performants pour bancs d’essai et véhicules

I

XXAT élargit sa série FRC-EP avec l’ajout du nouveau modèle compact FRC-EP170.Avec la série FRC-EP composée des modèles FRC-EP170 et FRC-EP190, IXXAT propose des plateformes matérielles universelles pour les applications sur banc d’essai ou embarquées, attractives grâce à leurs performances élevées, leur prix intéressant, leur diversité d’applications et leur prise en charge d’un grand nombre de solutions logicielles. Ces périphériques disposent d’interfaces FlexRay, CAN, CAN FD, LIN, K-Line, USB, Ethernet, EtherCAT, Bluetooth et RS232, ainsi que d’E/S analogiques et numériques. D’autres interfaces telles que WLAN, GSM et GPS peuvent être ajoutées facilement via des connecteurs d’extension. Ces périphériques sont donc évolutifs, adaptables à des applications précises et parés pour l’avenir.

Plus d’ informations 05 | Industrie | Mars 2014

38

sa fonctionnalité d’esclave EtherCAT en option, la principale application cible du FRC-EP190 est l’intégration aux bancs d’essai utilisés pour les communications automobiles. Le modèle FRC-EP170 a été conçu pour une utilisation à bord des véhicules. Ses principaux domaines d’application sont les solutions de passerelle pour la connexion à différents niveaux d’intégration d’UCE, les contrôleurs de prototype, l’ajout d’interfaces aux systèmes de journalisation des données et l’affichage des signaux sans fil sur téléphone ou ordinateur portable.

Avec le nouveau FRC-EP170, IXXAT introduit une variante ultracompacte et économique du modèle FRC-EP190. Les deux modèles partagent le même processeur et le même système d’exploitation. La nouvelle variante est donc totalement compatible sur le plan logiciel, et tout aussi performante.

Les solutions exigeantes de simulation de bus restant et de passerelle peuvent être mises en oeuvre rapidement et facilement à partir de chacun de ces périphériques, à l’aide des packages logiciels correspondants d’IXXAT. Des packages de développement complets sont également disponibles pour le développement de solutions spécifiques. Des fonctions et applications personnalisées peuvent être mises en oeuvre rapidement et facilement par les clients en interne grâce à l’utilisation du système d’exploitation Linux et à la disponibilité d’un kit de développement logiciel gratuit.

Grâce au grand nombre d’interfaces identiques et à son isolation galvanique, à son évolutivité accrue et surtout à

Pour plus d’informations sur la nouvelle série FRC-EP, consultez le site www.ixxat.de.


nouvelles

Nouvelle passerelle : SmartWire-DT communique dorénavant avec Powerlink

Le SmartWire-DT communique dorénavant avec Powerlink Ethernet et peut donc être utilisé pour les tâches d’automatisation de haute performance en temps réel.

L

a société de gestion énergétique Eaton propose désormais des systèmes qui offrent la possibilité d’intégrer la technologie innovante de communication et de connexion SmartWire-DT dans des systèmes d’automatisation Powerlink.

La nouvelle passerelle EU5C-SWD-POWERLINK est un projet né de la coopération entre la société Partnership of Experts et la compagnie allemande Hilscher, Gesellschaft für Systemautomation basée à Hattersheim.

Le SmartWire-DT supporte déjà les protocoles de bus de terrain Profibus-DP, CANopen, Modbus-TCP, EthernetIP et Profinet et aujourd’hui le protocole très performant en temps réel Powerlink Ethernet initialement développé par B & R pour les tâches d’automatisation. Les avantages de la philosophie Lean, tels qu’une panification beaucoup plus simple, la configuration, la mise en service et la maintenance, sont maintenant disponibles pour ce groupe d’utilisateurs. Les commutateurs tels que les éléments de commande, les contacteurs et disjoncteurs-moteurs, les démarreurs progressifs aux disjoncteurs-moteurs électroniques PKE, le variateur de fréquence PowerXL et les disjoncteurs de la série NZM peuvent maintenant être déployés avec une plus grande transparence des données. La passerelle transfère les données de différents postes

au contrôleur via Powerlink. Il peut échanger 1000 octets de données d’entrée et de sortie de jusqu’à 99 postes en mode cyclique. Il permet également la communication acyclique. En plus du centre intégré Powerlink 100 Mbit pour la communication de bus de terrain via Powerlink, une interface USB supplémentaire est disponible pour les tâches de diagnostic. Cela permet à l’utilisateur de tester indépendamment chaque poste sur le réseau SmartWire-DT même si un contrôleur n’est pas connecté. Grâce aux normes CE, UL et CSA, les appareils sont également homologués pour une utilisation dans le monde entier. Pour en savoir plus sur Eaton, visitez www.eaton.eu. Pour toutes les dernières nouvelles, suivez-nous sur Twitter via @ Eaton_EMEA ou retrouvez la page de notre société Eaton EMEA LinkedIn.

More Information 05 | Industrie | Mars 2014

39


nouvelles

EEC One : automatisation de la documentation pour une conception plus efficace

avec ses nouvelles fonctionnalités multilingues, EEC One fournit des interactions optimisées pour l’optimisation à l’échelon international.

L

a nouvelle version d’Eplan Engineering Center One (EEC One) est arrivée. Son infrastructure complète permet de raccourcir considérablement les délais de conception. Désormais disponible en 17 langues, le logiciel prend en charge les principales normes internationales.Lancé au salon de Hanovre en 2013 dans quatre langues (anglais, espagnol, russe et chinois), EEC One, le logiciel d’automatisation du fournisseur de solutions Eplan, est désormais disponible dans les 17 langues de la plateforme Eplan. La nouvelle fonction de dictionnaire intégré fournit un accès direct au dictionnaire Eplan, et donc à des traductions de l’ensemble de la documentation des schémas dans toutes les langues possibles. Elle garantit aussi la cohérence des descriptions grâce à l’utilisation de termes, expressions et caractères spéciaux uniformisés. Les barrières de la langue s’en trouvent supprimées et le niveau d’efficacité d’utilisation du logiciel accru. Cette nouveauté présente un avantage considérable pour les multinationales.

Plus d’ informations 05 | Industrie | Mars 2014

40

L’efficacité de la conception n’est pas seulement liée à la simplification et à l’automatisation des processus ; elle repose aussi sur la convivialité du logiciel. En outre, Eplan continue de s’appuyer sur l’environnement éprouvé d’Excel pour EEC One, ce qui garantit une utilisation intuitive. Des couleurs ont été ajoutées à la fonction de recherche

d’erreur. En outre, dans la version actuelle, une valeur fixe peut être spécifiée pour la position des macros par rapport à leur prédécesseur. Cela garantit un positionnement rapide et simple. La connexion étroite avec la plateforme Eplan se reflète aussi dans la sélection intégrée des pièces. EEC One accède directement à la base de données de pièces d’Eplan et transfère les informations sur les pièces et leurs références. Le transfert automatique des données évite les erreurs de transmission et renforce l’efficacité. La nouvelle version d’EEC One est compatible avec la version actuelle de la plateforme Eplan (2.3) et la version précédente (2.2). Aujourd’hui, l’efficacité de la conception n’est plus seulement un avantage supplémentaire. Pour beaucoup, c’est devenu un impératif pour préserver la réussite de l’entreprise, tant à l’échelon local qu’international. Les outils logiciels qui épargnent certaines tâches régulières à l’utilisateur sont donc essentiels au renforcement de l’efficacité des processus de conception. En effet, ils permettent de consacrer davantage de temps aux développements innovants et à la résolution des problèmes. Reposant sur la technologie de macros fournissant déjà des options de standardisation dans la plateforme Eplan, la création de schémas d’ingénierie électrique et fluidique peut être automatisée via EEC One.


nouvelles

Rapide et efficace : nouvelles interfaces PC CAN FD de HMS

H

MS présente une nouvelle gamme d’interfaces PC CAN de marque IXXAT pour CAN FD, accompagnées de toute une série de pilotes et d’outils.

Avec les nouveaux modèles CAN-IB 500 et CAN-IB 600, HMS propose deux cartes d’interface (passive/active) prenant en charge CAN et la nouvelle norme CAN FD. Les deux cartes sont au format PCI Express. Elles intègrent jusqu’à deux interfaces CAN, qui peuvent être utilisées en mode CAN et CAN FD. L’isolation galvanique des canaux est disponible en option. La carte active CAN-IB 600 est équipée d’un microcontrôleur intégré qui permet de l’utiliser dans des applications exigeantes en termes de prétraitement des données, telles que l’horodatage haute précision ou le filtrage actif des messages à envoyer et recevoir.

Pour l’analyse des réseaux CAN et CAN FD, HMS propose IXXAT canAnalyser, un puissant outil Windows. Avec ses huit octets de données de charge utile et un débit d’émission maximum de 1 Mbit/s, la norme CAN standard est utilisée dans un grand nombre d’applications, notamment grâce à son prix attractif et à sa polyvalence. Toutefois, jusqu’à maintenant, les applications nécessitant des transmissions de volumes de données plus importants devaient employer d’autres technologies plus coûteuses. Désormais, grâce à sa capacité maximale de 64 octets de données de charge utile et à son débit de transmission de charge utile supérieur, CAN FD supprime les anciennes limites de CAN, ce qui le rend intéressant pour les applications qui jusqu’ici ne pouvaient pas utiliser cette norme. Pour plus d’informations sur les nouvelles cartes CAN FD, consultez le site www.ixxat.de.

Les cartes sont prises en charge par les packages de pilotes Windows IXXAT (VCI) et en temps réel (ECI pour Linux, RTX, Intime, QNX). Les API IXXAT pour CANopen et SAE J1939 sont également compatibles avec les nouvelles interfaces en mode CAN.

More Information 05 | Industrie | Mars 2014

41


nouvelles

Un support de données RFID résistant, doté d’une capacité de stockage supérieure.

L

ors du salon SPS IPC Drives, Balluff a présenté sa dernière génération de supports de données, jusqu’à huit fois plus rapides que la norme actuelle, dotés d’une capacité de stockage supérieure (jusqu’à 128 kBytes).

Ces lecteurs fonctionnent jusqu’à huit fois plus vite que la norme ISO 15693, ce qui les rend idéaux pour les applications de suivi impliquant d’importants volumes de données, par exemple celles utilisées sur les chaînes de montage du secteur automobile. Intégrant la technologie FRAM, ces supports de données ne nécessitent aucune maintenance ni source d’énergie externe, et bénéficient de cycles de lecture/écriture quasi-illimités. Grâce à leur indice de protection élevé (IP 68), ils garantissent des communications parfaitement stables avec un degré élevé de protection des données, même dans les environnements difficiles.

Plus d’ informations 05 | Industrie | Mars 2014

42

BIS-V, un contrôleur RFID ultra performant L’unité de traitement de signal Balluff BIS V est l’un des contrôleurs RFID les plus performants de la marque. Il prend en charge toutes les fonctionnalités des supports de données les plus récents et simplifie considérablement le matériel et l’installation nécessaires. Le contrôleur se

présente dans un boîtier métallique bénéficiant d’une protection IP 67. Il répond parfaitement à tous les besoins de conception industrielle et est doté d’une interface de service USB pour la connexion avec les PC. Le système est disponible dans quatre interfaces différentes : Profibus, EtherCAT, Ethernet/IP et CC-Link. Quatre têtes de lecture/écriture HF (13,56 MHz) conformes aux normes ISO 15693 et ISO 14443 ou LF (125 kHz) peuvent être connectées simultanément sur les fiches avant et être reconnues automatiquement. En outre, ce contrôleur RFID est le seul système du marché doté d’un port maître IO-Link permettant d’établir une connexion directe avec les détecteurs et actionneurs compatibles.


nouvelles

Systèmes d’entraînement à haut rendement pour pompes

Les entraînements pour pompe embarqués de NORD DRIVESYSTEMS peuvent mémoriser jusqu’à quatre modes de fonctionnement pouvant être affichés et modifiés directement sur le module de commande.

L

es systèmes d’entraînements de pompe fonctionnant en permanence à vitesse maximale consomment une grande quantité d’énergie. En ajustant la vitesse en fonction des besoins réels, l’efficacité énergétique des systèmes de pompage peut être considérablement améliorée. NORD DRIVESYSTEMS fournit des systèmes d’entraînement embarqués (appelés aussi décentralisés : c’est un ensemble mécatronique avec réducteur, moteur et variateur directement intégré sur le moteur) pré-assemblés couvrant une large plage de performances, jusqu’à 22 kW. Outre les économies d’énergie pouvant atteindre 60 %, l’utilisateur bénéficie d’un niveau de bruit réduit, d’une usure minime et d’une durée de vie accrue, sans compter les avantages écologiques. La gamme SK 200E comprend des variateurs de fréquence fiables et économiques spécialement adaptés aux applications de pompe, qui ajustent précisément la puissance de sortie selon les besoins. Ils sont compatibles avec les différentes tensions de secteur utilisées dans le monde. NORD configure des systèmes d’entraînement complets pour différents domaines d’application (IP55/ IP66, ATEX zone 22/3D). Les fonctions de traitement et de contrôle PI intégrées permettent d’automatiser intégralement le contrôle des variables de processus et

la compensation des perturbations, dans les applications autonomes et mobiles comme dans les configurations complexes à plusieurs entraînements. Grâce à deux entrées analogiques, les variateurs peuvent traiter directement les données des capteurs telles que la pression ou le débit. Les connecteurs de signal et d’alimentation en option facilitent la manipulation et garantissent la compatibilité. Une fonction programmable d’économie d’énergie réagit automatiquement au fonctionnement avec des charges partielles, ce qui améliore le rendement et permet de réduire de manière importante les coûts de fonctionnement. Le fonctionnement s’effectue de manière simple et flexible via des terminaux de contrôle, des bus ou un potentiomètre en option permettant d’effectuer des réglages directement sur le variateur. Jusqu’à quatre modes de fonctionnement peuvent être stockés afin de gagner du temps lors de la configuration, par exemple pendant les cycles de fonctionnement ou les changements de support. Les paramètres personnalisés peuvent être rapidement exportés vers d’autres unités via un mémoire enfichable, le bus système ou des interfaces Ethernet. Avec la suppression du besoin de coffret de protection, l’option décentralisée réduit le câblage nécessaire. En outre, le variateur étant fourni pré-assemblé, les tâches électrotechniques lors de l’installation sont minimes.

More Information 05 | Industrie | Mars 2014

43


nouvelles

La BM 25 reste dans la gamme de produits Oldham

B

alise de détection multigaz transportable dotée de 5 cellules interchangeables « plug & play » Suite à la vente d’Oldham à Industrial Safety Technologies (IST) le 31 octobre 2013, Oldham a le plaisir d’annoncer que la très populaire balise de détection BM 25 demeurera dans sa gamme de produits.

Conçue à l’origine par Oldham, la BM 25 a toujours été fabriquée par la société depuis son lancement initial. Désormais propriété d’IST, elle continuera à faire partie de la gamme de produits Oldham. Les batteries NiMH de la BM 25 garantissent un fonctionnement continu de 170 heures. Les autres caractéristiques standard sont les mesures des VLE et VME, mais aussi une capacité de stockage des données supérieure à 4 mois. La balise peut être utilisée en réseau grâce à l’utilisation du kit de transfert d’alarme ; chaque appareil transmet ses alarmes aux autres afin d’assurer un périmètre de sécurité plus étendu.

Plus d’ informations 05 | Industrie | Mars 2014

44

Un chargeur de maintien de sécurité intrinsèque permet d’assurer une surveillance de longue durée dans les zones classées.

La BM 25 est un système de détection de gaz transportable, robuste et résistant, doté des certifications internationales, d’une grande autonomie, de diverses options de signal et adaptée à de nombreuses applications. Ce matériel détecte de 1 à 5 gaz et est conçu pour protéger les équipes d’intervention ou de maintenance lors de travaux de chantiers mobiles ou d’une durée limitée, là où les systèmes de détection de gaz fixes ne sont pas adaptés. La BM 25 a déjà été vendue dans plus de 60 pays et, grâce aux certifications ATEX et CSA, Oldham continuera de la proposer dans le monde entier. Pour plus d’informations sur la BM 25, contactez votre représentant local Oldham ou rendez-vous sur notre site web : www.oldhamgas.com.


nouvelles

Précision du positionnement grâce aux détecteurs ultrasoniques

Grâce à leur conception compacte, les détecteurs ultrasoniques Varikont de la série L2 se prêtent parfaitement à une installation sur un chariot élévateur.

L

a demande en équipements de manutention fiables et précis et de solutions logistiques liées augmente dans le monde entier. La manutention repose principalement sur un positionnement précis des charges lourdes et sur un contrôle efficace des mouvements rapides. Les matériaux sont transportés par des équipements tels que des chariots élévateurs, des grues mobiles et des plates-formes de travail aériennes. Dans le secteur de la manutention, les chariots élévateurs qui transportent des charges lourdes jusqu’à leur destination jouent un rôle fondamental dans les applications logistiques. Les détec-teurs Pepperl+Fuchs contrôlent certaines zones du chariot pour assurer une précision et une fia-bilité optimales. Les détecteurs ultrasoniques permettent de déterminer si une palette se trouve sur une fourche et à quelle distance la fourche est insérée sous la palette. Cette information assure un contrôle précis et un transport fiable des matériaux. Pour installer des détecteurs ultrasoniques sur la fourche des chariots, nous recommandons des boîtiers compacts de type Varikont L2, F43 et F54. Dans la mesure où les chariots élévateurs sont souvent utilisés en extérieur, un

indice de protection élevé, de type IP65, est nécessaire. Les détecteurs dotés de cet indice de protection sont extrêmement robustes et résistent aux conditions les plus difficiles. Qu’il pleuve, qu’il vente ou qu’il neige, les matériaux sont transportés en toute sécurité jusqu’à leur destination. Installez le détecteur ultrasonique au-dessus de la fourche et inclinez-le légèrement vers le haut si possible. Réduisez le lobe sonore à l’aide du logiciel de paramétrage, le cas échéant. Pour cette application, nous recommandons une plage de détection de 500 mm. Si vous utilisez un détecteur avec une plage de détection de 2 000 mm, il est préférable d’utiliser un lobe sonore plus large. La détection de la palette permet de garantir que la fourche est suffisamment insérée sous la pa-lette avant le départ du chariot. D’autres paramètres, tels que le contrôle de la machine, garantissent une vitesse de déplace-ment adaptée. Cette vitesse dépend de la situation. Utilisez une vitesse de déplacement faible lorsque le mât est déployé et que la fourche transporte une charge lourde. Sélectionnez une vi-tesse légèrement plus rapide lorsque le mât est déployé et que la fourche ne transporte pas de charge.

More Information 05 | Industrie | Mars 2014

45


nouvelles

De nouveaux modules de liaison pour les systèmes de commande configurables PNOZmulti 2 de Pilz

De nouveaux modules de liaison pour les systèmes de commande configurables PNOZmulti 2 de Pilz pour le raccordement et la communication en toute sécurité

R

accordement et communication en toute sécurité. Pour les systèmes de commande configurables PNOZmulti 2 de Pilz, il existe à présent de nouveaux modules de liaison destinés à la décentralisation ou à la communication en toute sécurité de plusieurs appareils de base entre eux.

Échange flexible des données Le nouveau module de liaison Multi garantit un échange de données simple et en même temps sécurisé entre plusieurs appareils de base. La structure modulaire du PNOZmulti 2 permet de raccorder jusqu’à 4 modules de liaison à l’appareil de base.

Avec le module de liaison PDP (périphérie décentralisée Pilz) et le module de liaison Multi, il est maintenant possible de réaliser aussi bien des installations en chaîne décentralisées que les topologies en anneau ou en arborescence.

Les topologies en anneau ou en arborescence peuvent désormais être mises en place en toute flexibilité avec le PNOZmulti 2.

Les deux modules de liaison peuvent être configurés rapidement et simplement à l’aide de l’outil logiciel PNOZmulti Configurator. Cela permet un gain de temps lors de la planification et de la conception.

Plus d’ informations 05 | Industrie | Mars 2014

46

Il est possible de raccorder en toute simplicité des modules décentralisés PDP67 au module de liaison PDP : ainsi, les signaux des capteurs raccordés peuvent communiquer directement à partir du terrain avec les appareils de base, via le nouveau module de liaison. Cela permet aussi de réaliser des installations en chaîne décentralisées avec le système de commande configurable PNOZmulti 2.

D’autre part, la mise hors circuit du groupe ou la mise en service de parties d’installations est possible. Si plusieurs PNOZmulti 2 sont utilisés, les fonctions de sécurité de machines et installations plus complexes peuvent être mises en œuvre.


nouvelles

RLX2

P

roSoft Technology® lance un point d’accès/pont/ répéteur sans fil industriel 802.11n intégrant la technologie Fast Roaming.

Cette nouvelle radio industrielle 802.11abgn est une solution Ethernet sans fil avancée, conçue pour l’automatisation des lignes de production, les systèmes SCADA, les infrastructures Wi-Fi avec dispositifs mobiles et les systèmes de contrôle des processus. Ce point d’accès fournit un grand nombre de fonctions parmi lesquelles le Fast Roaming. Le RLX2 offre d’excellentes performances d’échanges de paquets par seconde et de résistance aux environnements industriels sévères.

ProSoft Technology® annonce la sortie du point d’accès sans fil industriel rapide 802.11abgn. Ce nouveau point d’accès sans fil industriel 802.11abgn (référencé RLX2) bénéficie d’avancées révolutionnaires en termes de fast roaming entre les points d’accès, d’optimisation de paquets Ethernet et de diagnostic optimisé. Le RLX2 permet des connexions Ethernet haut débit stables pour les machines mobiles, les machines tournantes, les chariots et autres convoyeurs se déplaçant sur d’importantes distances sur les sites de production. Les systèmes de levage et les installations minières bénéficient

également de ces avancées technologiques. Cette solution permet de limiter les coûts inhérents à l’installation de câbles et collecteurs tournants, tout en améliorant la productivité et la fiabilité. La technologie Fast Roaming optimise le temps d’itinérance à moins de 50 millisecondes. Le module intègre un cryptage sécurisé 802.11i et AES 128 bits et fonctionne sur les bandes 2,4 GHz et 5 GHz. Il est aussi doté d’outils de gestion avancés, tels que l’utilitaire IH Browser, un serveur Web et un serveur OPC. La carte microSD fournit avec ce module permet de stocker et charger automatiquement les configurations. Ce point d’accès est conçu pour les environnements extrêmes et les zones à risques (explosives par exemple), à l’image des sites pétroliers et gaziers. Cette solution sans fil est idéale pour les réseaux constitués d’API, d’E/S distantes, d’E/S de sécurité, les réseaux usine, la vidéo à distance et la connectivité avec les opérateurs de maintenance. Ce point d’accès industriel fonctionne entre -40° et +75°C. Il est certifié pour une utilisation en zone explosive Classe 1, Division2 et ATEX Zone 2. Le module présente une résistance élevée aux chocs et vibrations, suivant la norme IEC 60068 2-6 (20 g, 3 axes) pour les chocs et suivant la norme IEC 60068 2-27 (5 g, 10-150 Hz) pour les vibrations.

More Information 05 | Industrie | Mars 2014

47


nouvelles

Nouveau site Web dédié aux pyromètres de marque Ircon

Le nouveau site Web accessible à l’adresse http://www.ircon.com/ permet d’identifier rapidement la bonne solution pour mesurer les températures en fonction du type d’application souhaitée.

B

erlin - Un nouveau site Web vient d’être lancé présentant la gamme complète IRCON. Celle-ci comprend des capteurs, des scanners en ligne et des caméras infrarouges, ainsi que des logiciels et des accessoires permettant de mesurer la température sans contact de -40 à 3500°C dans la plupart des procédés industriels. Présents sur le marché depuis 1962, les pyromètres Ircon se caractérisent par leur stabilité et leur répétabilité, même dans les applications les plus difficiles, où la précision de la mesure permet de faire la différence. La version anglaise du site est accessible à l’adresse http://www.ircon.com/ Les versions française, espagnole, allemande et chinoise seront bientôt disponibles. Le nouveau site Web, orienté applications, guide les visiteurs vers la solution la mieux adaptée à leur secteur / besoin.

Plus d’ informations 05 | Industrie | Mars 2014

48

Les utilisateurs peuvent ainsi trouver rapidement la solution infrarouge optimale en définissant le type d’application (traitement des métaux, du verre ou du plastique), le secteur (fabrication de modules photovoltaïques,

emballage, industrie du papier, etc.) ou d’autres critères. Le nouveau site inclut des informations supplémentaires sur la technologie infrarouge et ses avantages dans l’industrie, avec des didacticiels pour chaque type d’application, des formulaires de contact pour les demandes de devis, de service et de calibrage et des numéros de téléphone pour contacter le réseau commercial et SAV dans le monde entier. Les actualités, les événements et leurs dates ainsi qu’un lien vers le portail pour l’emploi au sein du groupe Fluke complètent l’offre.


nouvelles

Weidmüller «u-remote»

Weidmüller «u-remote»: le système d’E/S déportées à connecteurs enfichables le plus fin du marché (11,5 mm de largeur) fait gagner de la place dans l’armoire électrique grâce à son importante densité de canaux. Avec u-remote, la planification devient plus fluide, l’installation plus simple, la mise en service plus rapide et les périodes d’arrêt moins nombreuses.

A

vec «u-remote», Weidmüller présente son nouveau système d’E/S déportées sous forme de module. Il comporte de nombreux avantages pour l’utilisateur: connecteurs enfichables, densité élevée de composants, performances inégalées, efficacité et productivité accrues. Le serveur Web intégré simplifie le démarrage et accélère la maintenance. Le système se distingue aussi par une planification plus fluide, une installation plus simple, une mise en service plus rapide et peu de périodes d’arrêt. L’installation s’effectue sans outils et les câbles sont prémontés. Le processus s’effectue donc de manière fiable et plus rapide dans l’armoire électrique, ainsi que sur les machines et systèmes. La rangée unique de connecteurs facilite le câblage, l’installation et l’utilisation. Les connecteurs enfichables garantissent la connexion rapide et sûre des détecteurs et actionneurs à l’aide de câbles prémontés, tout en réduisant le risque d’erreurs de câblage du système. Grâce à sa conception ultrafine (module de seulement 11,5 mm de largeur) et au faible nombre de modules d’alimentation requis, les armoires électriques équipées du système «u-remote» peuvent être conçues selon des dimensions bien plus petites, tout en bénéficiant d’une flexibilité accrue dans leur disposition. Un composant peut être remplacé sans charge en cours de fonctionnement, c’est-à-dire sans interrompre la connexion

de bus, ni déconnecter l’alimentation. Deux caractéristiques essentielles permettent à «u-remote» de s’imposer comme le meilleur de sa catégorie. Tout d’abord, il sépare l’alimentation des entrées et des sorties en deux chemins de courant 10 A capables de supporter des charges importantes. Cela réduit le nombre de modules d’alimentation nécessaires, fait gagner de l’espace et supprime certaines tâches de planification et de maintenance. Deuxièmement, «u-remote» dispose d’un chemin d’alimentation interne capable de supporter des charges importantes, ce qui permet à 64 modules de fonctionner avec une seule alimentation sur le coupleur. Le système d’E/S «u-remote» dispose d’options de connexion de détecteur librement sélectionnables (technologie à 2, 3 ou 4 conducteurs). Sa plage de températures de fonctionnement est comprise entre -20 et +60 °C. Le bus système grande vitesse fournit des performances électroniques impressionnantes et fonctionne avec un maximum de 256 E/S numériques en 20 µs. Les voyants sur le module et chaque canal, situés directement sur la connexion du conducteur, sont extrêmement utiles pour vérifier l’état du système et effectuer un diagnostic le cas échéant. Une protection contre les connexions inadaptées grâce à un codage 64+4, une large gamme d’options de marquage, un logiciel professionnel pour la planification et la vérification des E/S et bien d’autres avantages viennent enrichir ce système.

More Information 05 | Industrie | Mars 2014

49


nouvelles

Capteurs F 10 sub-mini : ils vont à tous les bras de robots

S

ensoPart agrandit sa gamme de capteurs F 10 sub-mini. En complément des capteurs laser, à partir de maintenant, les capteurs LED viennent compléter l’offre ; il existe entre autres un capteur avec suppression d’arrière-plan réglable ainsi qu’une variante en lumière bleue, spécialement conçue pour les objets absorbant fortement la lumière. Parmi les nouveaux capteurs, celui qui est particulièrement remarqué est le FT 10-RH LED : il dispose d’une suppression d’arrière-plan réglable, ce qui lui permet d’être adapté, sans coût de modification de la chaîne de production, de manière flexible, à différents objets et à différentes applications. Avec une distance de travail max de 70 mm, c’est le seul disponible sur le marché dans ces dimensions. Les capteurs en portée fixe en complément de la gamme, sont également disponibles, aussi avec suppression d’arrière-plan, avec des distances de travail de 15, 30 ou 50 mm.

Plus d’ informations 05 | Industrie | Mars 2014

50

La suppression d’arrière-plan dans les capteurs F 10 est basée sur une mesure de distance via les lignes ASIC. Ce principe de fonctionnement permet une détermination précise du positionnement : les objets, indépendamment de leur couleur et de leur surface, sont détectés de manière fiable, même s’ils sont placés devant un arrière-plan clair ou

des pièces de machines réfléchissantes. Avec des dimensions de seulement 21,1 x 14,6 x 8 mm3 et un poids de 3 g, les mini capteurs peuvent être directement montés dans le bras du robot et sont donc idéaux pour des applications Pick-and-Place. Ils sont généralement adaptés aux systèmes de montage et manutentions avec peu de place, aux machines d’intégration ou également en substitution à des systèmes onéreux de fibres optiques. En parallèle des capteurs évoqués avec émetteur LED rouge, SensoPart offre également une variante en lumière bleue (en portée fixe 30 mm). Le F 10 Bluelight a été spécialement développé pour la détection d’ojbets absorbant fortement la lumière comme des wafers. Un nouveau venu dans la gamme F 10 est la barrière optique sur réflecteur FR 10-R avec une grande distance de travail (jusqu’à 1,6 m) et commande Teach-in. Avec ce complément de gamme, l’utilisateur des capteurs sub-miniatures F 10 de SensoPart peut couvrir de nombreuses applications avec un seul et unique forme de boîtier, car on ne dispose pas seulement de différents principes de fonctionnement (capteur avec SAP réglable ou fixe, barrières optiques simples ou sur réflecteur), mais également de plusieurs sources de lumières (Laser, LED en lumière rouge, LED en lumière bleue).


nouvelles

Une alternative robuste aux interrupteurs mécaniques

D

étecteurs inductifs pour environnements sévères « IS Extrême ».

Ces détecteurs inductifs constituent une alternative pratique aux interrupteurs mécaniques et magnétiques. Pour les constructeurs et intégrateurs travaillant en environnements sévères, la branche « Extreme » de steute a développé une gamme de détecteurs inductifs particulièrement robustes, destinés à des usages multiples en atmosphères difficiles.

Les détecteurs « IS Extrême » ont été développés pour résister à des environnements sévères, ils sont adaptés pour un usage en basses températures, jusqu’à -40 °C, ou hautes températures, jusqu’à +120 °C. Ils se déclinent également en version NAMUR 2 fils pour les zones explosibles Gaz 0 ou Poussières 20. Pour l’intégration de ces capteurs dans les systèmes de contrôle/commande des machines et installations, nous proposons également des amplificateurs/séparateurs en sécurité intrinsèque, avec certification ATEX et IECEX.

Les détecteurs 3 fils courant continu « IS Extrême » disposent d’une sortie statique PNP (à fermeture) et d’une LED pour visualiser l’état de fonctionnement. Ils sont très peu sensibles aux variations de conditions ambiantes, et disposent d’une grande fiabilité de commutation. Les différentes distances de détection permettent un usage quasi universel, pour de nombreuses applications. Les corps des détecteurs sont disponibles en acier inoxydable et en laiton nickelé, aux diamètres M8, M12, M18 et M30. L’utilisateur pourra choisir entre des sorties connecteur ou câble surmoulé, en étanchéité IP67 ou IP68.

More Information 05 | Industrie | Mars 2014

51


nouvelles

Nouveau loquet à compression en aluminium Vise Action® de Southco conforme à la nouvelle norme européenne anti-feu

S

outhco a récemment complété sa gamme très appréciée de loquets à compression E3 VISE ACTION® d’une version aluminium garantissant une fermeture solide et résistante aux vibrations.

accrue aux efforts et à la corrosion par rapport aux modèles en alliage de zinc. L’E3 aluminum est adapté à une multitude d’applications dans les transports ainsi qu’à de nombreux autres secteurs industriels ».

Le modèle aluminum E3, qui satisfait aux critères de résistance anti-feu pour les applications ferroviaires, est également adapté à une multitude de secteurs industriels.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur la gamme complète de loquets à compression E3 VISE ACTION® de Southco, rendez-vous sur www.southco.com ou envoyez un e-mail au service clientèle 24/7 à l’adresse : info@southco. com.

Le loquet à compression E3 se distingue par sa fabrication légère en aluminium, sa résistance accrue et sa durée de vie supérieure pour les applications lourdes. Les éléments communs avec les produits existants simplifient l’installation. Le loquet à compression E3 en aluminium est également conforme à la norme européenne EN45545, qui précise les exigences d’opérabilité des composants spécifiés pour les applications ferroviaires.

Plus d’ informations 05 | Industrie | Mars 2014

52

« Southco est le premier fabricant à lancer un loquet à compression léger en aluminium conforme à la norme EN45545 », souligne Duncan McArdle, Responsable Produits international. « Le loquet à compression E3 en aluminum constitue une option d’évolution vers un produit offrant une résistance


nouvelles

Légèreté, luminosité, durée de vie : la nouvelle génération de néons utilisables en zones dangereuses est arrivée

Les luminaires EXLUX 6001 protégés contre le risque d’explosion sont plus compacts, légers, résistants et polyvalents que leurs prédécesseurs et que la plupart des produits concurrents.

E

Les appliques de la nouvelle gamme R. STAHL utilisables dans les zones dangereuses Ex 1/21 et 2/22 bénéficient d’une meilleure efficacité énergétique que les dispositifs comparables et fournissent une intensité lumineuse supérieure d’environ 10 %. Les nouveaux luminaires EXLUX 6001 bénéficient également d’un design bien plus compact, stable et résistant aux torsions que leurs prédécesseurs de la gamme EXLUX 6000.

Alors que plus d’un million de luminaires EXLUX 6000 aux capacités éprouvées ont été déployés partout dans le monde au cours des vingt dernières années, la nouvelle génération répond aujourd’hui à la demande croissante de produits tout aussi économiques, mais dotés de caractéristiques améliorées, intégrant les dernières avancées technologiques. Selon leur catégorie de performances, les luminaires 6001 sont 25 à 30 % plus légers que leurs prédécesseurs et que la plupart des produits concurrents. L’utilisateur bénéficie également du design extrêmement résistant de ces modèles plus fins : contrairement à la plupart des éclairages, ils peuvent fonctionner à des températures ambiantes extrêmement basses (jusqu’à -30 °C). Dans la plupart des cas, cela signifie une importante diversification des possibilités d’application et des

économies, certaines spécifications supplémentaires devenant obsolètes de ce fait. Afin de faciliter le remplacement progressif des plafonniers EXLUX, les nouveaux modèles sont totalement compatibles avec la gamme précédente. En outre, les pièces de rechange facilement amovibles garantissent un entretien simple et rapide. Comme par le passé, les nouveaux néons peuvent être adaptés à des spécifications particulières sur demande. Par ailleurs, R. STAHL propose des modèles standard particulièrement économiques, d’une consommation de 18 W, 36 W or 58 W, livrables rapidement. Équipés de borniers à ressort de 4 mm², d’un câble traversant à 5 noyaux et d’un système d’arrêt d’urgence pour toutes les phases, ces modèles sont adéquatement équipés pour la majorité des applications habituelles. La nouvelle gamme est conforme à tous les critères imposés par les normes industrielles en vigueur. Le nouveau joint en mousse à base de silicone a notamment été optimisé pour une résistance maximale, comme le stipule la norme IEC 60079. Cette solution d’étanchéité résistante à différents produits chimiques et aux radiations UV, la charnière de l’applique et le verrou central de conception inédite garantissent une protection IP67 fiable pendant de nombreuses années.

More Information 05 | Industrie | Mars 2014

53


nouvelles

Ex AZ 16

I

nterrupteur de sécurité de conception robuste pour zones explosibles. Sécurité-machines et protection anti-explosion : les dispositions applicables aux interrupteurs employés pour surveiller les portes de protection en zones EX sont relativement complexes, car elles imposent de respecter un nombre important de normes et directives. Pour ce type d’applications, la branche « Extrême » de steute comporte un large choix de dispositifs de sécurité, électromécaniques et sans contact. Nous avons étendu notre gamme d’interrupteurs électromécaniques pour y inclure de nouvelles variantes, dont l’interrupteur de sécurité avec un actionneur séparé, Ex AZ 16, qui, dans sans version industrielle (c’est-à-dire non ATEX), est déjà largement répandu comme un « classique » en matière de sécurité des machines. Cette nouvelle version ATEX possède les mêmes dimensions et fixations que la version industrielle, ce qui signifie que les interrupteurs sont compatibles mécaniquement. La version « Extrême » bénéficie également du même niveau élevé de fiabilité et robustesse.

Plus d’ informations 05 | Industrie | Mars 2014

54

Pour répondre aux critères de protection contre le risque d’explosion, l’EX AZ 16 dispose d’une chambre de

raccordement sur bornes à visser avec sortie presse-étoupe, pour faciliter la connexion des câbles. Il existe également en sortie câble surmoulé, en différentes longueurs. L’utilisateur peut maintenant choisir entre des versions à deux ou trois contacts, car la modification la plus récente comporte un bloc-contacts avec 2NF+1NO. Les versions disponibles incluent également des actionneurs articulés, très utiles pour les portes battantes à faible rayon d’actionnement. Conformément aux recommandations des normes ATEX et IECEx, l’Ex AZ 16 est homologué pour une utilisation en zones 1 Gaz et 21 Poussières. Ce dispositif est en cours de certification dans d’autres pays appliquant leurs propres normes en matière de protection contre le risque d’explosion, notamment la Russie, la Chine, le Brésil et le Canada. Par ailleurs, une version spéciale pour zone 22 Poussières est d’ores et déjà disponible.


nouvelles

Pour la 6ème année, SOURIAU

La récente acquisition aux USA de SUNBANK par Esterline Connection Technologies va renforcer leur présence aux Etats Unis. Cette plateforme du groupe Esterline constituée de SOURIAU et SUNBANK va ainsi pouvoir proposer à ses clients une offre globale pour la fourniture des connecteurs, accessoires et conduits.

E

sterline Connection Technologies remporte le prix du meilleur fournisseur de composants et systèmes électriques d’AIRBUS. | SOURIAU est heureux d’annoncer que le Prix du Meilleur Fournisseur, dans la catégorie câbles et composants électriques, d’AIRBUS de l’Année 2013 lui a été décerné (Airbus Electrics Supplier Award), en reconnaissance de la meilleure performance globale, lors de la cérémonie qui s’est tenue à Toulouse le 15 Janvier 2014. C’est la sixième fois en huit ans que SOURIAU remporte ce titre. L’évaluation des fournisseurs portait sur 2 critères, l’excellence opérationnelle, c’est-à-dire la logistique, le nombre de retours, ou encore la qualité, ainsi que l’excellence stratégique, c’est-à-dire l’adaptation de la stratégie du fournisseur à celle d’Airbus. Cette nouvelle récompense d’Airbus est en fait le fruit de plus de 15 ans d’efforts de l’ensemble des équipes SOURIAU – Esterline Connection Technologies. Ce succès repose sur la mise en œuvre par SOURIAU – Esterline Connection Technologies de trois axes stratégiques de développement. Il s’agit d’abord de la compétitivité. Déployé en zone « low cost » depuis presque 20 ans, au Maroc, en Inde, et récemment au Mexique, SOURIAU – Esterline Connection Technologies emploie maintenant, avec le rachat de SUNBANK, 37% de ses

effectifs en zone low cost.Ensuite, il s’agit de la qualité de la supply chain. Avoir des usines dans des pays à bas coûts implique une chaine logistique parfaite. Enfin, c’est une politique d’amélioration continue, également amorcée depuis 15 ans, et concrétisée par la mise en œuvre de démarches Kaisen, Lean, ou QRQC (Quick Response Quality Control), ainsi que leur déploiement en transverse dans toutes les unités opérationnelles du groupe. Lors de la remise du trophée par un représentant de chaque service, achats, qualité, supply chain, R&D, ainsi qu’un représentant de chaque intégrateur, les équipes SOURIAU – Esterline Connection Technologies ont été invitées à présenter et expliquer comment ce niveau d’excellence a pu être atteint. « Nous sommes particulièrement fiers de recevoir cette récompense pour la 6ème année. » explique Jean-Luc GAVELLE, Président de SOURIAU. Elle est le fruit de l’implication quotidienne de toute la société et de toutes nos équipes dans une approche de Qualité Totale et d’Excellence Opérationnelle avec le souci permanent de l’amélioration continue et de l’Innovation déployé sur tous les sites SOURIAU.» Tous ces efforts ont récemment également été récompensés par d’autres trophées, tels que l’Award « Fournisseur de l’année » pour 2012, reçu en Juin 2013 par Labinal au salon du Bourget, ou encore l’Award « Best Supplier Performance - QRQC » de Safran remis en Décembre dernier.

More Information 05 | Industrie | Mars 2014

55


nouvelles

Tata Steel annonce la conclusion d’un contrat de fourniture de rails avec la SNCF

T

ata Steel vient d’annoncer la signature d’un contrat avec la SNCF portant sur plus de 200.000 de tonnes de rails.Dans le cadre de ce contrat, Tata Steel fournira au cours des deux années à venir des rails produits sur son site de Hayange, en Lorraine.L’opération a été rendue possible grâce à un investissement de 35 millions d’euros, permettant à l’usine de Hayange de produire des rails de 108 m, longueur requise par la SNCF sur la majorité du réseau. Henrik Adam, Chief Commercial Officer de Tata Steel Europe, a déclaré : « nous savons qu’en collaborant étroitement avec nos clients, nous sommes capables d’innover et de leur fournir les produits dont ils ont besoin. En réponse à la demande de la SNCF, nous avons investi 35 millions d’euros en 2011 pour produire des rails d’une longueur de 108 m. Avec ce nouveau site de traitement thermique, nous pouvons désormais produire des rails hautement résistants à l’usure, conformément aux exigences de la plupart de nos clients en Europe. »

Plus d’ informations 05 | Industrie | Mars 2014

56

L’acier produit sur le site de Tata Steel à Scunthorpe en Grande-Bretagne est utilisé pour le laminoir et le site de traitement thermique de Hayange.

Outre la nouvelle longueur maximale de 108 m, le site de Hayange peut aussi produire des rails plus courts à la demande. Quelle que soit leur longueur, les rails bénéficient de niveaux de performance et de résistance améliorés grâce au traitement thermique. Cette opération permet de réduire la fréquence de remplacement et donc le coût. Gérard Glas, responsable du secteur ferroviaire chez Tata Steel, a déclaré : « Nous avons travaillé en étroite collaboration avec la SNCF pour comprendre leurs besoins et avons investi dans le site et dans la meilleure technologie pour faire en sorte d’y répondre. » Cette annonce intervient quelques semaines après l’inauguration du nouveau site de traitement thermique de Hayange. Cela reflète la volonté de Tata Steel de répondre à la demande de ses clients. Les rails traités thermiquement sont jusqu’à trois fois plus résistants que les rails standard lorsqu’ils sont utilisés dans des conditions d’usure importante (circulation élevée, charges importantes sur les essieux ou virages serrés). Cette nouvelle installation permet d’augmenter considérablement la production annuelle de rails traités thermiquement, passant de 55.000 à 125.000 tonnes.


nouvelles

Seco élargit sa gamme d’outils pour le rainurage et le tronçonnage

Le système Mini-Shaft permet de réaliser l’usinage des petits diamètres , tels que le rainurage, le tournage, le profilage ou le filetage. La liaison tête/Outils est dotée d’une surface striée unique et d’une grande surface de contact assurant une précision d’indexation, une rigidité et une durée de vie optimales du porte-outils. Les canaux de lubrification interne par le centre et la sortie de liquide de refroidissement dirigée vers l’arête de coupe améliorent l’évacuation des copeaux et l’état de surface, tout en augmentant la durée de vie de l’outil.

S

eco consacre ce début d’année 2014 aux outils pour le rainurage et le tronçonnage. Outre la commercialisation de nouveaux produits, Seco prévoit le lancement d’un guide en ligne répertoriant de nombreuses données techniques. La gamme d’outils de rainurage et de tronçonnage de Seco comprend désormais des extensions de l’outil à plaquettes tangentielles X4, du système MDT (tournage multifonctionnel), des lames de tronçonnage 150.10 et des outils Mini-Shaft pour les petits diamètres d’alésage . Grâce à ses caractéristiques et avantages uniques, chacun de ces produits offre aux Clients : stabilité, fiabilité et performances dans les opérations de rainurage et de tronçonnage. De part son interface et sa conception , le système X4 offre une solution flexible et ultra-performante pour les applications de rainurage et de tronçonnage. Il intègre des plaquettes tangentielles robustes dotées d’un système de bridage rigide pour maximiser la sécurité et obtenir des profondeurs de passe supérieures. Les diverses largeurs d’arête de coupe du X4, comprises entre 0.5 et 3 mm, offrent une grande flexibilité de rainurage tout en minimisant le gaspillage de matières lors du tronçonnage. Avec une profondeur de coupe maximum de 6.5 mm, le X4 peut être utilisé pour tronçonner des pièces jusqu’à 13

mm de diamètre. Le système X4 intègre désormais des profils à rayon complet et des profils pour les rainures de circlip. Le système MDT comprend une variété de plaquettes indexables, de porte-outils, de largeurs de coupe et de nuances adaptés à l’usinage axial, externe et interne dans de nombreuses applications, notamment le rainurage, le tronçonnage, le tournage, le filetage et le profilage. Ce système offre des niveaux de stabilité élevés grâce à une bride supérieure en V et à une surface striée entre la face inférieure de la plaquette et le porte-outils. Spécialement conçue pour les opérations de tronçonnage, la gamme de produits 150.10 se compose de plaquettes, de lames HSS à (courte) ou (longue) arête de coupe, disponibles dans des largeurs comprises entre 1.4 et 6.35 mm, pour le maintien de la plaquette ainsi que de porteoutils à attachement standard (ou dotés de l’interface SecoCapto™) pour l’adaptation des lames HSS. La gamme 150.10 est désormais compatible avec les produits de la gamme Jetstream Tooling® Duo pour un arrosage optimale , des performances et une fiabilité accrues. Pour en savoir plus sur la gamme de produits de rainurage et de tronçonnage Seco, contactez votre interlocuteur Seco ou rendez-vous sur www.secotools.com

More Information 05 | Industrie | Mars 2014

57


nouvelles

Technologie de manutention avancée pour du verre artistique sophistiqué

Angelo Orsoni srl produit des carreaux de mosaïque en émail et dorés à la feuille, des matériaux essentiellement destinés à la décoration et aux tissus d’ameublement précieux.

L

e coeur historique de Venise abrite un nouveau système de hissage. Robuste, se déplaçant en douceur, le système « disparaît » totalement une fois le chargement ou le déchargement des bateaux effectué. Tous les équipements de levage – palan EUROCHAIN VL10, palan manuel à chaîne « usage intensif » ZHR, treuils ME et palans à levier PLV – ont été fournis par Verlinde. Fondée en 1888 à Venise dans le quartier historique de Cannaregio, la société Angelo Orsoni est installée dans ses locaux actuels depuis 1903. Elle produit à la main des carreaux de mosaïque en émail et dorés à la feuille, des matériaux essentiellement destinés à la décoration et aux tissus d’ameublement précieux. Comme toutes les sociétés installées dans les lagunes, Angelo Orsoni dispose d’une voie d’accès fluvial, l’équivalent d’une voie privée sur la terre ferme. Le transport du fret entrant et sortant s’effectue via des bateaux ayant libre accès au rio del Battello. Récemment, l’entreprise a décidé de s’équiper d’un nouveau système de hissage pour le chargement et le déchargement du fret en palettes entre les bateaux et la

05 | Industrie | Mars 2014

58

terre ferme. Auparavant, ces opérations s’effectuaient à l’aide de bateaux munis de grues. Celles-ci plaçaient le fret sur le quai, qui était ensuite manutentionné et stocké à l’aide d’un transpalette. Cette méthode créait un risque de glissement des cargaisons vers le canal, en raison de l’irrégularité du dallage et de son inclinaison en direction du canal. Un autre obstacle à surmonter était le phénomène des « hautes eaux », qui empêchait régulièrement la manutention des matériaux. « Notre objectif principal consistait à réduire les coûts de transport. Les bateaux équipés d’une grue hydraulique coûtent 50 % plus cher que les bateaux normaux », raconte Liana Melchior, responsable des relations extérieures chez Angelo Orsoni. « Par ailleurs, nous souhaitions faciliter l’accès des bateaux. En effet, notre voie d’accès donne sur un canal où la largeur maximale autorisée pour la circulation des bateaux est de 240 cm. Les bateaux équipés d’une grue ont quant à eux une largeur minimale de 270 cm. Chaque fois qu’un bateau dépassant la limite autorisée doit passer, il faut demander une autorisation spéciale au bureau des espaces maritimes de la municipalité. En général, l’obtention de cette


autorisation nécessite de 24 à 48 heures. Grâce au nouveau système de hissage, nous pouvons désormais charger des colis pesant jusqu’à 1 600 kg sur des bateaux sans grue.

Cette entreprise apportait la meilleure réponse à nos besoins, et accordait un degré inégalé d’attention aux matériaux employés », poursuit M. Giambino.

» En outre, la société souhaitait optimiser son espace. « Nous ne disposons pas d’un chariot élévateur », explique Stefano Giambino, responsable de la production chez Angelo Orsoni. « Le palan nous permet d’empiler 2 palettes, ce qui nous fait gagner de l’espace de travail. Pour le levage des barres (environ 3 tonnes), il a fallu fabriquer des vérins mécaniques spéciaux. »

« Nous avons surtout apprécié la disponibilité pour l’évaluation initiale, la supervision pendant la phase de construction dans notre atelier, l’offre complète de dessins techniques créés via un logiciel de conception 3D et la gestion du montage. »

Outre les attentes précédemment décrites, il était nécessaire de réaliser un système au faible impact visuel. « Dans le centre historique de Venise, la modification des façades est interdite, même pour les bâtiments sans valeur particulière. Le palan devait donc être monté sur roulettes. Par ailleurs, la zone d’utilisation du nouveau système étant régulièrement inondée à marée haute, il fallait employer des matériaux traités contre l’oxydation et le sel. » Après s’être renseignée auprès de trois fournisseurs, l’entreprise a opté pour Handel Sollevamenti. « Malgré l’offre d’une entreprise bien plus introduite à Venise (des systèmes de hissage similaires sont utilisés sur tous les chantiers navals), nous avons retenu Handel Sollevamenti.

« Pour résoudre les problèmes spécifiques de cette application, après avoir effectué une première analyse du site qui comportait de nombreuses difficultés (dallage en pente, marée haute constante et présence de quatre petits soubassements), nous avons conçu une structure à deux portiques, dotée d’une poutre fixe et d’une autre mobile qui termine sa course au milieu du canal, sur laquelle un palan Verlinde EUROCHAIN VL10 doté d’une capacité de charge de 1 600 kg peut se déplacer », détaille Federico Alcido, directeur commercial chez Handel Sollevamenti. La structure peut rentrer entièrement à l’intérieur de la voie d’accès. « En septembre dernier, nous avons participé à Barcelone à une convention internationale des fabricants de systèmes de hissage utilisant les produits Verlinde, qui rassemblait

05 | Industrie | Mars 2014

59


Récemment, l’entreprise a décidé de s’équiper d’un nouveau système de hissage pour le chargement et le déchargement du fret en palettes entre les bateaux et la terre ferme.

des représentants de 35 pays. À cette occasion, nous avons identifié le palan à chaîne EUROCHAIN VL10 comme étant le mieux adapté aux besoins du client et le plus à même de supporter les conditions environnementales difficiles caractéristiques du contexte de cette application », explique M. Alcido. Pour réaliser le système, 4 colonnes ont été construites avec un contreventement deux par deux, spécialement conçu pour préserver la disposition horizontale des poutres de guidage sur lesquelles la charge se déplace. Les colonnes, fabriquées en acier de construction S275JR selon un profil HEA 200, soutiennent les deux poutres transversales fabriquées dans le même matériau, selon un profil HEB 200. La poutre fixe, fabriquée en acier de construction S355J2H selon un profil HEB 260, est fixée aux deux poutres transversales à l’aide d’assemblages soudés et boulonnés dotés d’une classe de résistance de 10/9. La poutre mobile se déplace le long de la poutre fixe à l’aide d’un système à pignon et crémaillère entraîné par motoréducteur. Le palan Verlinde EUROCHAIN VL10 déplace la poutre mobile à l’aide d’un chariot électrique. Une commande radio permet d’actionner à distance le palan et la poutre mobile. Cette dernière ne peut se déplacer que lorsque le palan est totalement rentré, pour éviter des mouvements

05 | Industrie | Mars 2014

60

de balancier. Pour la fourniture et le contrôle du palan EUROCHAIN VL10, une chaîne porteuse de câbles a été choisie au lieu de l’habituelle guirlande de câbles, pour des raisons esthétiques et de sécurité. « De cette façon, nous évitions le risque d’interférence d’un câble avec la charge pendant les opérations de manutention », explique M. Alcido.Compte tenu de l’environnement maritime dans lequel la structure allait être installée, afin d’empêcher le phénomène de corrosion (qui avait fait l’objet d’une attention particulière lors de la phase de conception), la totalité de la structure a été galvanisée à chaud puis peinte en couleur RAL 2011, distinctive de Handel Sollevamenti. La logique de fonctionnement a été pensée pour empêcher toute opération soudaine, accidentelle ou dangereuse pendant la manutention de la charge du bateau à la terre ferme. « Pour le montage, nous ne pouvions pas utiliser d’équipements de levage auxiliaires comme des chariots élévateurs. Hormis notre talent, nous avons dû faire appel à la quasi-totalité des équipements manuels Verlinde : palan manuel à chaîne « usage intensif » ZHR, treuils ME et palans à levier PLV », ajoute M. Alcido.


Vue extérieure du four d’Angelo Orsoni srl. L’entreprise continue de fabriquer ses produits à la main.

Les plans du système ont été dessinés dans un logiciel 3D sophistiqué. La fabrication et le pré-assemblage ont été réalisés chez Handel Sollevamenti, avant la livraison au client. Il a fallu environ une semaine pour monter le système sur le site du client. « Compte tenu des conditions environnantes particulières, nous n’avions pas le droit à l’erreur », déclare M. Alcido.

Cette philosophie justifie le choix des produits Verlinde, réputés pour leur qualité depuis plus de 150 ans. « Nous utilisons des moteurs et palans Verlinde dans nos projets car nos clients sont sensibles à leurs avantages : peu de remplacements de pièce, faible niveau de bruit, rapidité, etc. En outre, le palan Verlinde est robuste, facile à monter et très simple à entretenir. Il est aussi adapté aux applications à l’étranger. »

Handel Sollevamenti, qui a fêté en 2013 ses dix ans d’existence, a commencé par la fabrication et la maintenance de ponts roulants et de grues à flèche. La philosophie de l’entreprise a toujours été de fabriquer des produits de la meilleure qualité possible, en portant un soin maximum à chaque détail. La réalisation du produit bénéficie donc du professionnalisme et de la grande expérience de tout le personnel. « Nos produits sont utilisés dans le monde entier », souligne M. Alcido. La réussite de cette société basée à Porcia (Pordenone) s’explique par l’extrême attention portée au client et à ses besoins. « Pour notre père, le fondateur de l’entreprise, la satisfaction du client était la première des priorités », ajoute M. Alcido.

Plus d’ informations 05 | Industrie | Mars 2014

61


nouvelles

l’EXPC-1319 Panel PC 19» sans ventilation, à haute performance pour zones dangereuses.

M

Plus d’ informations 05 | Industrie | Mars 2014

62

oxa lance l’EXPC-1319, son nouveau Panel PC de zone 2 spécialement conçu pour un emploi dans les installations Oil & Gas et autres sites industriels dangereux. Après avoir été soumis à des tests poussés, l’EXPC-1319 a pu démontrer sa conformité à UL classe 1, division 2, à la zone ATEX 2 et aux normes IECEx relatives aux atmosphères explosives. L’EXPC-1319 présente une grande tolérance thermique et peut fonctionner à des températures comprises entre 60°C et -40°C avec le système de chauffage intelligent (IHS) de Moxa. Munis d’un boîtier hermétique IP66 / NEMA 4X et d’un éventail d’options d’E/S flexibles, ces panel PC constituent une solution parfaite pour les applications industrielles à débit de données élevé qui nécessitent robustesse et durabilité, notamment celles rencontrées sur les plates-formes de forage et de pompage, dans les terminaux IHM d’extérieur ou les raffineries. L’EXPC-1319 est équipé de ports série RS-232/422/485 sélectionnables par logiciel ainsi que de deux ports LAN Gigabit qui permettent d’assurer des transmissions série et Ethernet grande vitesse fiables et une redondance totale du réseau. Robuste, fiable et flexible, l’EXPC-1319 offre une solution informatique complète parfaitement adaptée aux applications Oil & Gas les plus dangereuses. Afin d’aider les clients finaux à configurer des objectifs de maintenance préventive personnalisés, l’EXPC-1319

est équipé d’un utilitaire de diagnostic intégré qui peut être configuré pour répondre à des requêtes sur sondage ou donner des alarmes activement (alertes) via SNMP et Modbus/TCP (sur demande). Ces outils de diagnostic peuvent, entre autres, être configurés pour superviser et signaler les événements survenus dans le processeur (heures effectives), la température du système, la tension électrique, l’utilisation de la mémoire et celle du disque dur en vue de faciliter la supervision à distance et la planification de la maintenance. En règle générale, les ordinateurs qui exécutent sans cesse le même logiciel subissent un ralentissement de système. Une réinstallation ou une réécriture de l’image du système d’exploitation est la solution habituelle pour y remédier. Pour contribuer à cette tâche de maintenance particulièrement difficile, l’EXPC-1319 est équipé du logiciel de recouvrement système intelligent de Moxa Smart Recovery™. Smart Recovery™ réécrit automatiquement le système d’exploitation dans l’état initial après installation et peut être configuré pour divers événements en fonction des besoins de l’utilisateur.


nouvelles

Acquisition du leader des appareils de voie russe, Novosibirsk

L

e 21 mai 2013, le groupement formé par Vossloh Cogifer et son partenaire russe SP-Technology a été déclaré vainqueur de l’appel d’offres pour la privatisation de l’usine d’appareils de voie de Novosibirsk. Avec plus de 10 000 appareils fabriqués chaque année et plus de 80 % de parts de marché, il s’agit du plus gros fabricant russe d’appareils de voie.

des composants, par exemple via l’utilisation de cœurs de voie monobloc au manganèse, et nous avons aussi l’intention d’optimiser les processus de fabrication de l’usine. »

Novosibirsk sera détenue à 75 % par le groupement, la part restante étant en possession des chemins de fer russes, qui représentent 87 % de son activité.

Novosibirsk fabrique principalement des appareils pour les chemins de fer conventionnels, qu’il s’agisse de transport de passagers ou de fret. Conjointement avec les équipes locales, Vossloh Cogifer envisage également plusieurs possibilités d’extension de sa gamme de produits, par exemple les appareils de voie à très grande vitesse, au-delà de 250 km/h, le développement d’appareils spécifiques pour les charges lourdes, les appareils pour le transport urbain et en particulier le tramway, ainsi que les moteurs intégrés Easyswitch.

La première prise de participation de Vossloh Cogifer dans le groupement, à hauteur de 7,5 %, sera financée par apport de fonds. Des transferts de technologies et de compétences lui permettront ensuite de faire passer cette participation à 36,7 %. « Notre volonté d’améliorer la durée de vie des appareils russes et de réduire le coût de leur maintenance a été déterminant pour remporter cet appel d’offres de privatisation », a déclaré Xavier Quemener, directeur Business & Développement de Vossloh Cogifer. « Nous allons étudier divers aspects tels que la conception des interfaces des rails et roues, les possibles améliorations

Fondée en 1942, Novosibirsk a réalisé un chiffre d’affaires de 130 millions d’euros en 2012. L’usine emploie plus de 200 personnes et assure la fabrication de l’ensemble des pièces des appareils de voie, grâce à ses fonderies et à sa forge.

More Information 05 | Industrie | Mars 2014

63


nouvelles

Identifier et traiter les huit types d’usures de plaquettes les plus courantes

L

’usure des plaquettes et leur impact négatif sur les équipements de fabrication sont comparables à un athlète avec un mauvais équipement. Tout comme la chaussure sous le poids du coureur, la plaquette subit sans cesse un effort important, provoquant son usure. Si elle n’est pas traitée, l’usure peut être une source de douleur pour l’athlète et générer des effets indésirables ou une faible productivité pour un fabricant. Toutefois, il est possible d’analyser la plaquette utilisée pour atteindre la durée de vie maximale et prévoir son usure, tout en conservant les précisions des pièces et en réduisant le temps de dégradation. Un examen précoce de la plaquette est essentiel pour déterminer la cause d’usure. La non-considération de ces mesures importantes peut entraîner une confusion entre les différents types de modes d’usure. L’usure de la plaquette est liée à l’usure normale de tout type de matériau. L’usure en dépouille normale est le mécanisme d’usure le plus souhaitable car elle représente la forme la plus prévisible . Elle se produit de manière uniforme et progressive car la matière première use l’arête de coupe, comme l’usure d’une lame de couteau. L’usure en dépouille normale commence lorsque des

05 | Industrie | Mars 2014

64

inclusions microscopiques dures ou du matériau écroui dans la pièce à usiner usent la plaquette. Les raisons de cette usure sont notamment l’abrasion à faibles vitesses de coupe et les réactions chimiques à des vitesses de coupe élevées. L’identification de l’usure en dépouille normale se traduit par une marque d’usure relativement uniforme le long de l’arête de coupe de la plaquette. De temps à autre, le métal de la pièce à usiner s’étale sur l’arête de coupe et exagère la taille apparente de la marque d’usure sur la plaquette. Pour ralentir l’usure en dépouille normale, il est important d’employer la nuance de plaquette la plus résistante, qui ne s’écaille pas, et l’arête de coupe la plus douce pour réduire les efforts de coupe et les frictions. L’usure en dépouille rapide, en revanche, n’est pas souhaitable, car elle réduit la durée de vie de l’outil et les 15 minutes de temps de coupe généralement souhaités ne seront pas atteintes. L’usure rapide se produit souvent lors de la coupe de matériaux abrasifs tels que les fontes ductiles, les alliages de silicium-aluminium, les alliages à haute température, les aciers inoxydables PH traités thermiquement, l’alliage de cuivre au béryllium et les alliages de carbure de tungstène, ainsi que des matériaux


non métalliques tels que des fibres de verre, l’époxyde, les matières plastiques renforcées et la céramique. Les signes de l’usure en dépouille rapide ont le même aspect que l’usure normale. Pour corriger l’usure en dépouille rapide, il est essentiel de sélectionner une nuance de plaquette plus résistante à l’usure, plus dure ou revêtue de carbure, ou encore de s’assurer que le fluide de refroidissement est correctement appliqué. La réduction de la coupe est également très efficace, mais est contreproductive car elle affecte négativement les temps de cycle. Survenant souvent au cours de l’usinage à grande vitesse d’alliages à base de fer ou titane, la formation de cratères est un problème de chaleur/chimique lié essentiellement à l’usure de la plaquette dans la zone où les copeaux de la pièce à usiner se forme. La combinaison d’usure de diffusion et d’abrasion provoque la formation de cratères. En présence de fer ou de titane, la chaleur dans le copeau de la pièce provoque une usure due à la diffusion de chaleur. , créant ainsi un « cratère » sur le haut de la plaquette. Il finira par devenir suffisamment conséquent pour que la face de du copeau de la plaquette s’écaille, se déforme ou éventuellement entraîne une usure de dépouille rapide.

Formation d’arêtes rapportées Les arêtes rapportées se produisent lorsque des fragments de la pièce à usiner sont soudés par pression à l’arête de coupe, en raison d’une affinité chimique, à haute pression et à une température suffisante dans la zone de coupe. L’arête rapportée est susceptible de se détacher et d’emporter des morceaux de plaquette avec elle, provoquant l’écaillage et l’usure en dépouille rapide. Ce mécanisme de rupture se produit généralement avec des matériaux collants, à faibles vitesses, avec des alliages haute température, des aciers inoxydables et des matériaux non ferreux et pendant des opérations de filetage et de perçage. Une arête rapportée est identifiable grâce à des changements irréguliers dans la taille ou la finition d’une pièce, ainsi que par l’apparition de matériaux brillants sur le dessus ou sur la face de dépouille de l’arête de la plaquette. Les arêtes rapportées peuvent être contrôlées en augmentant les vitesses de coupe et les avances, en utilisant des plaquettes revêtues de nitrure (TiN), en appliquant du fluide de refroidissement correctement (en augmentant la concentration, par exemple), et en sélectionnant des plaquettes avec présentant des géométries à coupe douce et/ou des surfaces plus lisses.

05 | Industrie | Mars 2014

65


Écaillage L’écaillage provient de l’instabilité mécanique souvent créée par des configurations non rigides, des roulements défaillants ou des broches usées, des zones dures dans les matières premières ou une coupe interrompue. Cela se produit parfois à des moments inattendus comme pendant l’usinage des matériaux constitués de poudre où la porosité est délibérément laissée dans les pièces . Les inclusions dures dans la surface du matériau coupé et les coupes interrompues entraînent des concentrations d’efforts localisés et peuvent provoquer l’écaillage de la plaquette. Dans ce type de mode d’usure , les copeaux situés le long de l’arête de coupe sont très visibles. La formation de l’écaillage peut être évitée en assurant une configuration adéquate de la machine-outil, en réduisant au maximum la flexion et vibrations, en utilisant des plaquettes rectifiées, en contrôlant la formation des arêtes rapportées, et en employant des nuances de plaquettes plus dures et/ou des géométries d’arête de coupe plus robustes. Une combinaison de fluctuations de températures rapides et des chocs mécaniques peuvent provoquer une usure mécanique thermique. Des fissures se forment le long de

05 | Industrie | Mars 2014

66

l’arête de coupe , ce qui entraîne l’arrachage des particules d’uure de carbure de la plaquette et la formation de l’écaillage. L’usure mécanique thermique survient surtout lors du fraisage et parfois lors du tournage à coupe interrompue, pendant les opérations de surfaçage de grandes séries, et celles avec un flux de fluide de refroidissement intermittent. Les signes d’usure mécanique thermique se vérifient par la présence de plusieurs fissures perpendiculaires à l’arête de coupe. Il est important d’identifier ce mode d’usure avant le début de l’écaillage. Il est possible d’éviter cette usure mécanique thermique en utilisant correctement le fluide de refroidissement ou, mieux encore, à sec, en utilisant une nuance plus résistante aux chocs, à l’aide d’une géométrie de réduction de chaleur et en diminuant la vitesse d’avance Une chaleur excessive associée à un chargement mécanique est une source de déformation de l’arête. Une chaleur élevée est souvent rencontrée à des vitesses et des avances élevées ou dans l’usinage des aciers durs, des surfaces de travail écrouies et des alliages haute température.


Une chaleur excessive provoque la malléabilité du liant de carbure ou du cobalt dans la plaquette. Un chargement mécanique se produit lorsque la pression de la plaquette contre la pièce à usiner déforme la plaquette ou provoque l’affaissement de sa pointe, conduisant à sa rupture ou à la formation d’usure en dépouille rapide. Une déformation de l’arête de coupe provoque des déformations et des dimensions de pièce à usiner. Elle peut être contrôlée par une application appropriée du liquide de refroidissement, à l’aide d’une nuance plus résistante à l’usure avec une teneur en liant plus faible, ce qui réduit les vitesses et les avances, et par l’utilisation d’une géométrie de réduction des efforts de coupe.. Les entailles se produisent quand la surface de pièce à usiner est abrasive dans la zone de coupe . Les surfaces forgées, oxydées, écrouies ou irrégulières peuvent provoquer la formation d’entailles. Alors que l’abrasion est la cause la plus commune, l’écaillage peut également se produire dans cette zone. La profondeur de passe sur une plaquette correspond souvent à un effort de résistance, ce qui la rend fragile aux chocs. Ce mode d’usure devient visible lorsque des entailles et l’écaillage commencent à apparaître dans la zone

de profondeur de passe . Pour empêcher la formation d’entailles, il est important de varier la profondeur de passe , d’utiliser un outil avec un angle d’attaque plus grand, d’augmenter les vitesses de coupe lors de l’usinage des alliages haute température, de réduire les vitesses d’avance et d’empêcher l’accumulation, en particulier dans l’acier inoxydable et les alliages haute température. La rupture mécanique d’une plaquette se produit lorsque l’effort de coupe imposée est supérieur à la résistance de la plaquette Tous les modes d’usure décrits dans cet article peuvent contribuer à la rupture. Il est possible d’éviter la rupture mécanique en corrigeant l’ensemble des autres modes d’usure en plus de l’usure en dépouille normale. L’utilisation d’une nuance plus résistante aux chocs, la sélection d’une géométrie de plaquette plus robute , à l’aide d’une plaquette plus épaisse, la réduction des vitesses d’avance et/ou de la profondeur de coupe, la vérification de la rigidité d’une entrée difficile sont toutes des actions correctives efficaces.

Plus d’ informations 05 | Industrie | Mars 2014

67


nouvelles

La Fraise Seco Square T4-08 pour le surfaçage-dressage, pour un équilibre entre économies et performances

S

quare T4-08, la nouvelle fraise pour le surfaçagedressage Seco , propose quatre arêtes de coupe, ainsi qu’une fraise à la conception novatrice.

Elle permet de concilier économies et performances pour des applications d’usinage dans l’acier et la fonte, ainsi que pour les opérations de contournage de matériaux difficiles.

Combinés aux plaquettes à plusieurs arêtes, les logements résistants et fiables de la solution Square T4-08 optimisent la stabilité et permettent de produire des parois nettes à 90°. Les plaquettes sont montées de manière tangentielle sur la fraise, de façon à ce que les efforts de coupe se répercutent sur les parties les plus épaisses des plaquettes, offrant ainsi une résistance nécessaire pour obtenir des profondeurs de passe accrues avec de petits diamètres. La solution T4-08 garantit également une coupe de qualité grâce à l’utilisation d’angles de coupe positive avec un angle de pénétration variable de l’arête de coupe.

Plus d’ informations 05 | Industrie | Mars 2014

68

En plus d’un fort débit copeaux , la fraise Square T4-08 permettra une grande polyvalence.

La vaste gamme de nuances et de géométries de plaquettes est disponible pour différents types d’attachements , parmi lesquels les conceptions cylindriques, Weldon, arbre et Combimaster. Pour en savoir plus sur la solution Square T4-08 de surfaçage-dressage, contactez votre interlocuteur Seco ou rendez-vous sur www.secotools.com/sqt4


nouvelles

Gamme ePURE

De multiples accessoires assortis sont disponibles: butoirs de portes, boutons de tirage central, rosaces de fonction, poignée et crémone fenêtre.

D

ernière création de la Société BRICARD, la gamme épure est une nouvelle gamme complète d’ensembles poignées de portes. Conçue et fabriquée intégralement en Europe, en zamak revêtu de chrome satiné par polissage, elle allie un design contemporain à un toucher agréable et une finition raffinée. La gamme ePURE est destinée aux marchés résidentiels et tertiaires, et est proposée selon deux design, “art déco”, aux formes arrondies, et “cubisme”, aux formes rectangulaires, et carrés.

de fonction est à commander séparément. Un polyamide haute résistance est utilisé sous la rosace, pour la fixation par 2 vis traversantes ou 3 vis à bois. Leur montage est solidarisé avec un ressort de rappel intégré, et un gabarit de pose est intégré pour la version carrée. Epure est proposée, dans sa version ensemble blindé palière, avec une plaque moulée en aluminium avec piliers taraudés intégrés et vis invisibles côté extérieur. La béquille et la poignée de tirage (aileron) sont réversibles. Elle est disponible en version béquille-béquille ou aileron-béquille.

D’un design résolument moderne, ePURE propose une ligne de vue courbe et une face arrière arrondie, avec des extrémités coupées et biseautées. Sa finition haut de gamme chromée satinée la rend particulièrement agréable au touché. La gamme ePURE est constituée d’une cinquantaine de modèles différents répartis en quatre catégories: les ensembles poignées de portes sur rosaces, les ensembles poignées de portes blindées palières, les ensembles poignées de portes sur plaques et ensembles palières, et les ensembles poignées de portes palières uniquement.

Pour les ensembles poignées de portes sur plaques et ensembles palières, ePURE est disponible en version grande plaque de forme arrondie ou rectangulaire avec entraxe de fixation de 195mm. La plaque est moulée et proposée avec jeu de doubles piliers et vis invisibles du côté extérieur. La béquille et les ailerons sont réversibles. Dans le cas des ensembles poignées de portes palières uniquement, ePURE dispose d’une poignée de tirage réversible, et est proposée en version béquille-béquille ou aileron-béquille. ePURE et ses composants sont en conformité avec la norme NF EN 1906. Leur résistance mécanique est de grade 7, le plus élevé de la norme (200 000 cycles), leur résistance à la corrosion de grade 2 (48 heures), et leur fréquence d’utilisation de grade 3, ce qui est parfait pour une utilisation résidentielle/ logement, bureaux et public.

Dans la version ensemble sur rosace, ePURE est proposée avec une rosace ronde de 50mm ou carré de 50 x 50mm. Sa fixation est totalement invisible et la paire de rosace

More Information 05 | Industrie | Mars 2014

69