Industrie | 54 - Novembre 2021

Page 1

54 | N O V E M B R E 2 0 2 1

Industrie MAGAZINE DE L’INDUSTRIE MODERNE

NOUVEAU ROUTEUR INDUSTRIEL SÉCURISÉ TOUT-EN-UN MOXA POUR LA SÉCURISATION DES APPLICATIONS INDUSTRIELLES

12 PROCESS COMPLEXES DE NETTOYAGE AU DIOXYDE DE CARBONE SUPERCRITIQUE DE PLAQUETTES DE SILICIUM

54 LA PRÉCISION POUR L’ANALYSE DES CELLULES

LA TNC 640 AU SERVICE DE LA MEDTECH

70

84 MARKET OVERVIEW

THE CASE FOR HYDROGEN AS CLEAN FUEL

4


54 | Industrie | Novembre 2021

MAGAZINE DE L’INDUSTRIE MODERNE

MOXA

4

12 FUZZY LOGIC ROBOTICS

14 AMPHENOL

16

FISCHER CONNECTORS

DUNKER MOTOREN

18

20

FAULHABER

CARRIER

CIAT

22

24

26

INTERROLL

VERLINDE

AGGREKO

28

30

32

ARC INFORMATIQUE

EFIRACK & RITTAL

EFIRACK & RITTAL

34

37

38

ANNONCEURS : NORD 15 • NEUGART 17 • FAULHABER 21 • MEPAX 87

www.industrieweb.fr


EICHENBERGER GEWINDE

40

KIPP

SECO TOOLS

42

43

WIDIA

NORELEM

44

46

FLUKE PROCESS INSTRUMENTS

50

ROHDE & SCHWARZ

48

EMITECH

LEWA

52

54

WATSON MARLOW

WATSON MARLOW

B&R AUTOMATION

56

58

60

DE DIETRICH PROCESS SYSTEMS

IDS IMAGING DEVELOPMENT SYSTEMS

SOFTING INDUSTRIAL AUTOMATION

61

62

65

LEUZE BEKO TECHNOLOGIES HEIDENHAIN SEEPEX

66 68 70 73

COGNEX EMERSON CONTACLIP WACHENDORFF

74 77 78 79

CONTACLIP RED LION BEKO TECHNOLOGIES FAULHABER

80 81 82 84

Envoyez vos communiqués de presse : editor@ipmediaonline.com Pour recevoir la newsletter Industrie, inscrivez-vous en ligne : www.industrieweb.fr Industrie est le magazine édité par la société INDUPORTALS MEDIA PUBLISHING pour les ingénieurs. Il présente les dernières actualités produits ou sociétés pour les marchés industriels. Industrie apporte le plus grand soin à la rédaction de ses articles, toutefois nous ne pouvons pas garantir l’exactitude des informations qui y sont proposées. Nos équipes déclinent toute responsabilité quant au contenu de ce média ou à l’utilisation qui pourrait en être faite. https://induportals-media-publishing.com

INDUPORTALS

MEDIA PUBLISHING


MARKET OVERVIEW

English version

THE CASE FOR HYDROGEN AS CLEAN FUEL The long term solution for clean energy is decarbonisation, decentralisation and digitalisation. Hydrogen, being an energy carrier rather than a source, fits in this pattern.

T by Milton D’SILVA

he world is in the grip of severe climatic events for some time now, but 2021 has brought home the severity like never before. Sample these developments:

• The month of July 2021 witnessed unprecedented flood situations in Germany and Belgium in Europe, the Henan province of China, and the Indian State of Maharashtra, besides other places. A few weeks earlier, parts of Canada witnessed an unprecedented heat wave, with temperatures soaring to almost 50-degree Centigrade, in what is described as a once-in-a-1000-year event. • During the same period, dozens of wildfires raged across western United States, a region experiencing an unrelenting drought. The largest of these fires, termed the Bootleg Fire, consumed more than 400,000 acres of forest, the dry weather making the efforts to put them out difficult. Last heard, these fires are still raging at various places. In addition, California is witnessing an unprecedented water crisis. • Hurricane Ida, which struck Louisiana, USA, on August 29, 2021 is believed to have intensified due to the effects of climate change, killing scores of people and plunging millions into darkness. The after effects spread to four states causing unprecedented flooding in New York and New Jersey.

54 | Industrie | Novembre 2021

4


MARKET OVERVIEW

Toyota 2nd generation hydrogen truck.

54 | Industrie | Novembre 2021

5


MARKET OVERVIEW

Damaged power lines in the aftermath of Hurricane Ida. Image source: Entergy Corp.

The World Meteorological Organization’s State of the Global Climate 2020 report has documented various indicators of the climate system. These include greenhouse gas concentrations, increasing land and ocean temperatures, sea level rise, melting ice and glacier retreat and extreme weather. Consequently, the number of weather-related disasters to hit the world has increased five-fold over the past 50 years. While the world has woken up to the disastrous consequences of climate change, the efforts to battle these are woefully inadequate. There are positive developments like the adoption of the Paris Agreement in 2015, and the movement towards renewable energy and electrification of the automobile. There is also the growing realisation and commitment by several countries led by the European Union, and over a thousand big global companies, to cut emissions and become carbon neutral by 2050 or earlier. China has pledged to do so by 2060. So where does Hydrogen – the lightest element and under standard conditions a colourless, odourless, non-toxic and highly combustible gas – figure in this? To understand that, one must look at fossil fuels, the leading cause of rapid climate change in recent years. According to the US Environmental & Energy Study Institute (EESI), fossil fuels 54 | Industrie | Novembre 2021

6

currently supply about 80 per cent of the world’s energy. Burning of fossil fuels releases large amounts of carbon dioxide (CO2), which is a greenhouse gas, which in turn leads to build-up of heat in the atmosphere, causing global warming. The use of fossil fuels in automobiles and power plants also releases nitrogen into the atmosphere, which being already present in the air in abundant measure, is causing a surplus that contributes to the formation of smog and acid rain. The solution to this crisis is clean and green energy from renewables like wind and solar power. While hydroelectric power is considered clean and renewable it contributes just over 16 per cent of total global electricity production. Hydrogen is the other clean source of energy with great potential. According to a McKinsey study for the Hydrogen Council, hydrogen could become a major asset in the fight against climate change, cutting CO2 emissions by 20% between now and 2050. The Hydrogen Council is a global CEOled initiative of leading companies with a united vision and long-term ambition: for hydrogen to foster the clean energy transition for a better, more resilient future. The study indicates hydrogen as an energy source is a highly credible alternative to fossil fuels and a substantial addition


MARKET OVERVIEW

to existing renewables: in less than 25 years, hydrogen could account for 18% of global energy consumption and reduce CO2 emissions from current levels by some 6 gigatonnes. Hydrogen in industry Hydrogen was first produced in a laboratory by Robert Boyle in 1671 but recognised as an element only in 1766 by Henry Cavendish. It took another 125 years to find its various chemical applications. Since then hydrogen has been widely used in various industrial applications, mainly in refineries for hydro-desulfurisation and hydrocracking operations, and in production of ammonia, the raw material for fertilizers. These two industries account for almost 80% of hydrogen consumption today, with another 10% going for Methanol production. That means only 10% hydrogen is presently used in all other applications covering food, metal working, welding, flat glass production and electronics industries; medical uses, and fuel cell applications in the automotive sector. This indicates the scope and potential for use of hydrogen in the battle against climate change. The steel industry is the latest to contemplate the use of hydrogen as a source of energy in order to reduce its carbon footprint. After power generation, the steel industry is the largest producer of carbon dioxide, accounting for up to 9%

of total fossil fuel emissions (Source: World Steel Association). In July 2021, Swedish steelmaker SSAB announced that it has rolled the first steel produced using Hydrogen Breakthrough Ironmaking Technology (HYBRIT), i.e., produced by 100% fossil-free hydrogen instead of coal and coke, with good results. “The first fossil-free steel in the world is not only a breakthrough for SSAB, it represents proof that it’s possible to make the transition and significantly reduce the global carbon footprint of the steel industry. We hope that this will inspire others to also want to speed up the green transition,” said Martin Lindqvist, President and CEO of SSAB, on the occasion. SSAB aims to cut its CO2 emissions in Sweden by 25% by as early as 2025, and by 2040, the plan is to eliminate most of the remaining CO2 emissions. Other global steel makers like ArcelorMittal and Thyssenkrupp in Europe and China’s Baosteel Group, are also pursuing similar measures for carbon reduction. ArcelorMittal is planning to convert its Hamburg plant to climate-neutral steel production by 2030. According to the International Energy Agency, to meet the global climate and energy goals, steel industry emissions must fall by at least half by 2050. Cement industry is another energy intensive industry and could follow the steel example.

Wildfires raged across western United States. Image source: Marcus Kauffman, Unsplash

54 | Industrie | Novembre 2021

7


MARKET OVERVIEW

Hydrogen as automotive fuel Elon Musk famously declared in 2019 that the idea of hydrogen fuel cell (he called it fool cell) car is ‘mindbogglingly stupid,’ but that is not necessarily true as innovators tend to dismiss rival technologies. Transportation accounts for approximately 28% of global energy demand, and approximately 24% of global CO2 emissions. That is too huge a window of opportunity to miss for any technology that shows promise. At the moment, battery electric vehicles (BEV) are having the edge, but there are companies betting on fuel cell electric vehicles (FCEV) as a more sustainable option in future. Presently there are only three companies – Toyota, Honda and Hyundai – offering FCEVs in the passenger car segment while almost every major automaker has at least one model of BEV on offer. The major advantage of a FCEV, which runs on hydrogen, is the long range it offers apart from the refuelling time of a regular gasoline vehicle, the disadvantage at the moment being the higher cost as well as the limited number of refuelling stations. But there are other considerations as well. Overall, it appears that BEVs are more suited to short commutes while FCEVs make better sense for travelling long distances, with distinct advantages for long haul trucks on account of large onboard storage capacity. A recent whitepaper jointly published by Deloitte and Ballard Power Systems, a global provider of clean energy solutions, examines the issue of FCEV viability at some length. The Total Cost of Ownership (TCO) analysis of this study shows consistent and highly encouraging results. Even when ignoring qualitative benefits of hydrogen, i.e., zeroemission at the use end, among others, FCEVs are forecast to become cheaper from a TCO perspective compared to BEVs and internal combustion engines in commercial vehicles over the next 10 year period in all use cases. The focus then – from governments across the world as well as major manufacturers – is on the commercial vehicles segment where hydrogen is seen as having a greater potential. For example, in April 2021, Daimler Truck AG and Volvo Group, major players in the CV industry, officially outlined their pioneering roadmap for the new fuel-cell joint venture cellcentric, as part of an industryfirst commitment to accelerate the use of hydrogen-based fuel cells for long-haul trucks and beyond. “Hydrogenpowered fuel-cell electric trucks will be key for enabling CO2-neutral transportation in the future. In combination with pure battery-electric drives, it enables us to offer our customers the best genuinely locally CO2-neutral vehicle options, depending on the application,” says Martin Daum, Chairman of the Board of Management of Daimler Truck AG and Member of the Board of Management of Daimler AG. Daimler Truck and Volvo Group are not the only companies working on hydrogen powered commercial vehicles. Toyota has begun testing its new generation of hydrogen fuel cell technology for heavy goods vehicles in the US, based on the same system used in its hydrogen-powered passenger car Mirai, but with a flexible design that could be used by different truck manufacturers. Even Hyundai plans to offer

54 | Industrie | Novembre 2021

8

The 2021 Mirai Hydro Blue, exclusive to the Limited grade, by Toyota Motors.


Swedish steel company SSAB produced the first fossil-free steel in the world.

MARKET OVERVIEW

hydrogen fuel cell versions of all its commercial vehicles by 2028 – the company has already commercialised an all-fuelcell truck model, the Hyundai XCIENT launched in 2020. The BMW Group has clear goals for effective climate protection and sustainable mobility up to the year 2030. It recently hosted the Central German Hydrogen Summit, which took place at BMW Group Plant Leipzig in May 2021. As a first step, hydrogen is already being used in logistics to power tractors and forklifts carrying required parts to the assembly lines. The Bosch Group is also working with Qingling Motors, the Chinese truck manufacturer through a joint venture in China. “We are now literally picking up speed in the industrialisation of the fuel cell. Innovative technologies and strategic partnerships are the ideal fuel for rapidly achieving the goal of making road traffic as climate-neutral as possible,” says Stefan Hartung, Bosch board of management member and chairman of the Mobility Solutions business sector. For years now, Bosch has been working with Qingling in China in the areas of fuel injection and the exhaust-gas treatment. Bosch also has an existing alliance with Powercell Sweden AB, the Swedish manufacturer of fuel-cell stacks, to make the polymer-electrolyte membrane (PEM) fuel cells for the global automotive market. Ballard Power Systems, mentioned earlier in connection with the study with Deloitte, has also joined the FCEV bandwagon by announcing a strategic partnership with Quantron AG for the development of hydrogen fuel cell electric trucks in early September 2021. The partnership is expected to accelerate deployment and market adoption of FCEVs in the truck segment by leveraging Ballard’s domination in fuel cell technologies and Quantron’s expertise in electric vehicle integration. About the partnership, Robert Campbell, Chief Customer Officer of Ballard Power Systems, says: “Ballard is looking forward to collaborating with Quantron to accelerate the adoption of fuel cell technology for truck applications. The combination of both companies’ expertise will deliver high performance hydrogen trucks to respond to the growing demand for zero emission vehicles from fleet operators and unlock new business opportunities for medium and heavy-duty fuel cell trucks in Germany.” Production, storage and distribution Going forward, much depends on how clean is the hydrogen, which though available abundantly in compounds, must be extracted in pure form for use as fuel. There are many different ways to produce hydrogen for use as a fuel, but the two most common methods are steam-methane reforming used widely in refineries and ammonia production, and electrolysis, which is how it is produced for use in fuel cells and other applications. In the electrolysis method, electric current is used to split water into hydrogen and oxygen. So if the electricity used is produced by renewable sources, such as solar or wind, the resultant hydrogen is termed Green, and is the most desirable option. Hydrogen produced by electricity generated by fossil fuels with Carbon Capture & Storage (CCS) is not considered as clean and is termed Blue. On the other hand, most hydrogen in use today in refineries is termed Grey, because it is generated by fossil fuels without CCS.

54 | Industrie | Novembre 2021

9


Hydrogen refuelling stations across the world. Source: Ludwig-Bölkow-Systemtechnik.

The Hyundai XCIENT launched in 2020.

54 | Industrie | Novembre 2021

10


MARKET OVERVIEW

Hydrogen fuelcell stack by Bosch-Powercell alliance. Image source: Bosch Presse

The logistics fleet power by hydrogen at BMW. Image source: BMW Group

Globally there are many initiatives to scale up production of hydrogen on mega scale never attempted before. In Germany, major industry players like Mitsubishi Heavy Industries, Shell, ArcelorMittal and Airbus, have joined forces to form the Hamburg Hydrogen Network to reduce emissions. As part of this initiative, a 100-megawatt electrolysis plant for the production of green hydrogen from renewable energy has been announced recently. In recent months, India has announced two megaprojects, as part of its National Hydrogen Mission. The first is led by the Indian subsidiary of US-based renewable energy startup Ohmium International, to launch India’s first Green Hydrogen Electrolyzer Gigafactory at Bengaluru. The second is a giga project announced by Reliance Industries, India’s largest industrial conglomerate. This is a multi-pronged initiative that includes a fuel-cell factory, an integrated solar photovoltaic module factory, an advanced energy storage battery factory and an electrolyser factory for production of green hydrogen. Down Under, the Australian government is working on a National Hydrogen Strategy for production and export of commercial renewable hydrogen, over the next few years.

consulting company for energy supply, hydrogen, mobility and sustainability. The same report also mentions concrete plans already in place for 225 additional refuelling station locations. Europe had 200 hydrogen stations at the end of the last year, 100 of which are in Germany. France is still second in Europe with 34 operating stations, and with 38 planned hydrogen stations it currently shows the strongest growth in Europe. However, while the other European countries focus on publicly accessible passenger car refuelling stations, most of the French stations aim at the refuelling of buses and delivery vehicle fleets. A significantly increasing number is also projected in the Netherlands, where the number of planned stations has increased to 23. In line with plans, the ninth refuelling station was recently opened in Switzerland.

Storage – bulk as well as on-board – is another area that poses various challenges as hydrogen is highly combustible. Pure hydrogen can be stored either as a gas or in liquid form. Storage of hydrogen as a gas requires high-pressure tanks that can withstand 350-700 bar (5,000-10,000 psi) tank pressure. Storage of hydrogen as a liquid requires cryogenic temperatures because the boiling point of hydrogen at one atmosphere pressure is -252.8 °C. This means the requirements of storage tanks either at production site or distribution point, are very stringent. Storage options today include insulated liquid tanks and gaseous storage tanks. Tanks are made in three broad types: all-metal cylinder, continuous filament with metal liner or composite materials. Most tanks used at present are of metal, which makes them expensive, but those made of composites are even more so. Better and improved production processes of carbon fibre and other composite materials are likely to bring the costs down in future. The hydrogen tank of the Toyota Mirai, for example, has a three-layer structure made of carbon fibrereinforced plastic consisting of nylon 6 to store hydrogen at 700 bar (10,000 psi).

Conclusion The road to a cleaner, greener planet minus the climate excesses is going to be a long one. A beginning has been made. A lot depends on ongoing R&D and government regulations for hydrogen to play a meaningful role in this endeavour, and there are sceptics galore. BloombergNEF, the leading strategic research provider covering global commodity markets and the disruptive technologies driving the transition to a low-carbon economy, was initially sceptical about green hydrogen. But based on the optimistic electrolyzer cost scenario, it now believes renewable hydrogen could be cheaper by 2030 in all countries, including the US which has traditionally enjoyed cheaper rates in fossil fuels.

At the end of 2020, there were 275 hydrogen stations in Asia, 142 of them in Japan, and 60 in Korea. The 69 Chinese hydrogen stations in the database are used almost exclusively for the refuelling of buses or truck fleets. The majority of the 75 hydrogen stations in North America continue to be located in California with 49 operating stations.

The long term solution for clean energy is decarbonisation, decentralisation and digitalisation. Hydrogen, being an energy carrier rather than a source, fits in this pattern. By using renewable energy to produce hydrogen for storage, it can act as a battery and solve the problem of grid overload on a sunny or windy day.

The third part, distribution is also being addressed as the movement to use hydrogen as automotive fuel gathers momentum. Globally, 553 hydrogen refuelling stations are in operation worldwide as of 2020, according to an assessment made by H2stations.org, an information service of Ludwig-Bölkow-Systemtechnik (LBST), a German 54 | Industrie | Novembre 2021

11


S M A R T FA C TO R Y

PRODUIT DU MOIS

NOUVEAU ROUTEUR INDUSTRIEL SÉCURISÉ TOUT-EN-UN MOXA POUR LA SÉCURISATION DES APPLICATIONS INDUSTRIELLES

Moxa Inc., le leader dans le domaine des communications et des réseaux industriels, qui se concentre sur la sécurisation des réseaux industriels, a présenté sa nouvelle série EDR-G9010.

C

es pare-feu/NAT/VPN/switch/routeurs tout-en-un certifiés pour l’industrie constituent une première ligne de défense robuste pour les réseaux industriels dans divers secteurs comme la fabrication intelligente et les infrastructures critiques. Les routeurs industriels sécurisés série EDR-G9010 de Moxa offrent des performances GbE sur 10 ports et des capacités de défense en profondeur pour répondre aux besoins des applications gourmandes en bande passante qui nécessitent une fiabilité éprouvée sur le terrain et une sécurité multicouche. Les incidents de cybersécurité se multipliant dans les systèmes opérationnels (OT), l’amélioration de la sécurité des réseaux industriels devient une priorité essentielle pour les propriétaires d’entreprises et les responsables de la sécurité. Toutefois, dans les environnements OT, les exigences en matière de réseau ne concernent pas seulement la sécurité, mais aussi le bon fonctionnement des opérations.

INFOS

« Avec le lancement de sa nouvelle série EDR-G9010, Moxa apporte une solution de sécurité réseau sur mesure pour les environnements OT, » déclare Kevin Huang, Chef de Produit chez Moxa Networking. « Nous recommandons à nos clients d’utiliser les routeurs industriels sécurisés série EDR-G9010 pour segmenter leurs réseaux comme première ligne de défense et empêcher les menaces de se propager au reste du réseau. En outre, les utilisateurs peuvent tirer parti de sa 54 | Industrie | Novembre 2021

12

technologie OT avancée Deep Packet Inspection (DPI), de son pare-feu, et de ses fonctions NAT et VPN pour obtenir une sécurité multicouche. Enfin, les performances Gigabit sur 10 ports, le démarrage rapide et la redondance couche 2/couche 3 contribuent à assurer la disponibilité des réseaux industriels. La série EDR-G9010 réunit toutes ces puissantes fonctions dans un seul et même routeur industriel sécurisé, compact, robuste et certifié pour l’industrie. Dans l’ensemble, la série EDR-G9010 sera la plateforme de routage sécurisé à l’épreuve du temps de Moxa, à laquelle des capacités supplémentaires seront ajoutées au fil du temps. » Les routeurs industriels sécurisés de la série EDR-G9010 offrent : Protection réseau avancée avec segmentation du réseau et DPI avancé Sur un même site, les routeurs industriels sécurisés de la série EDR-G9010 permettent d’établir une frontière de sécurité en segmentant les réseaux OT et IT. Ils sont dotés d’une technologie DPI avancée qui permet aux utilisateurs d’exercer un contrôle plus précis sur le trafic réseau en filtrant les protocoles industriels* en fonction des exigences de l’application. Moxa va continuer d’étendre la couverture du protocole DPI. En commençant par Modbus TCP/UDP et DNP3, Moxa ajoutera des protocoles spécifiques au marché de l’énergie en 2022.


Plus de polyvalence La série EDR-G9010 répond aux besoins de différents réseaux, qu’il s’agisse d’un pare-feu, de traduire des adresses réseau (NAT), de communications VPN à distance, de commutation ou de routage. Ces routeurs sécurisés sont également certifiés pour les normes IEC 61850-3/IEEE 1613, NEMA TS2, ATEX Zone 2, et Classe I Division 2. Grâce à leur conception tout-en-un accessible et polyvalente, ces dispositifs sont parfaits pour sécuriser les applications industrielles telles que les sous-stations électriques, les systèmes de transport intelligents, et les systèmes utilisés dans les secteurs du pétrole et du gaz, ou de la fabrication intelligente. IEC-62443 durci Les routeurs sécurisés jouent un rôle pyramidal dans l’architecture de sécurité et doivent être renforcés. Le matériel et le logiciel EDR-G9010 ont donc été développés selon le processus certifié IEC-62443-4-1 de Moxa, et sont prêts à répondre aux exigences IEC-62443-4-2 jusqu’au niveau de sécurité 2.

Lorsque des connexions à distance sur plusieurs sites sont nécessaires, le VPN IPsec intégré de la série EDR-G9010 garantit la sécurité des canaux de communication du réseau industriel en cas d’accès au réseau privé depuis l’Internet public. Plateforme à l’épreuve du temps pour la prévention des intrusions dans les environnements OT L a fo r m i d a b l e p u i s s a n ce d e c a l c u l d e l a plateforme EDR-G9010 lui permet d’exécuter un module de prévention des intrusions, qui bloquera en toute sécurité les ransomwares, les logiciels malveillants, les virus et autres menaces de cybersécurité dans les réseaux OT. Cette technologie d’analyse basée sur les signatures va porter le filtrage du trafic et la visibilité des actifs dans les réseaux OT à un niveau sans précédent. Ce module fait l’objet d’une licence sur demande et sera disponible au milieu de l’année 2022.

Pour améliorer la visibilité de la sécurité du réseau, la série EDR-G9010 est également compatible avec le logiciel de gestion de réseau MXview de Moxa. Avec MXview, les utilisateurs peuvent, par exemple, visualiser le niveau de sécurité atteint par les dispositifs Moxa conformes à la norme IEC-62443, effectuer des sauvegardes régulières des configurations, et avoir une vue d’ensemble des performances du réseau. Avec le lancement des routeurs industriels sécurisés série EDR-G9010, Moxa élargit son portefeuille d’infrastructures de réseau sécurisées pour couvrir un plus large éventail d’applications industrielles, et introduit un contrôle plus granulaire des réseaux industriels, afin de respecter son engagement permanent de protéger la connectivité des environnements industriels. https://youtu.be/X0u2fRswgnk

INFOS

Meilleures performances avec une bande passante élevée et un démarrage plus rapide Le nombre d’appareils connectés étant en constante augmentation, la série EDR-G9010 permet d’atteindre un débit élevé, tout en offrant une sécurité robuste, parfaite pour les applications gourmandes en bande passante. En parallèle, le démarrage rapide permet de réduire les temps d’arrêt du système pendant la maintenance régulière ou en cas de restauration d’urgence.

Caractéristiques du routeur industriel sécurisé 10 ports Gigabit série EDR-G9010 • Pare-feu/NAT/VPN/switch/routeur tout-en-un • 8 ports TX GbE plus 2 ports SFP GbE • Mécanismes de redondance complets, notamment Turbo Ring et VRRP • Plage de température opérationnelle étendue -40 °C à +75 °C (modèle -T) • Inspection approfondie des paquets (DPI) avancée pour le trafic Modbus TCP/UDP et DNP3 et 104 et MMS (disponible au premier trimestre 2022). • Certifié IEC 61850-3, NEMA TS2, ATEX Zone 2, Classe I Division 2, EN 50121-4, DNV, IEC-62443-4-2 SL 2 (disponible au quatrième trimestre 2022).

https://www.moxa.com/en/products/industrial-networkinfrastructure/secure-routers/secure-routers/edr-g9010series

54 | Industrie | Novembre 2021

13


CO R P O R AT E

FUZZY LOGIC LÈVE 2,5 MILLIONS D’EUROS POUR METTRE LES ROBOTS ENTRE LES MAINS DES OPÉRATEURS

La startup franco-américaine Fuzzy Logic annonce une levée de fonds de 2,5 M€ auprès de deux fonds européen DeepTech : 42CAP, fonds allemand basé à Munich spécialisé dans l’industrie et Karista (via le Paris Region Venture Fund), fonds de capital-risque français.

F

uzzy Logic, startup issue de l’écosystème français (Agoranov et Wilco) développe une plateforme logicielle « tout-en-un » qui simplifie grandement chaque étape de robotisation, de la conception de cellules robotiques aux reprogrammations quotidiennes dans l’usine par des opérateurs. Elle reproduit un environnement virtuel dans lequel le robot en action est contrôlable « à la volée » et aussi simplement qu’un jeu vidéo. Les produits, Fuzzy Studio™ (application desktop) et Fuzzy RTOS™ (logiciel embarqué), permettent d’utiliser un robot industriel, quelle que soit sa marque, sans formation et sans programmation, du « no code ». Les « non » roboticiens s’approprient simplement la conception des cellules robotiques et les opérateurs de production élargissent leurs champs d’actions : une solution logicielle plus claire et plus simple pour interagir avec les robots et « écraser » leur complexité. C’est la nouvelle norme pour une automatisation flexible. La robotique au service des opérateurs La plateforme suscite un fort intérêt auprès des grandes entreprises, notamment pour les applications avec des références multiples à programmer, ou exigeantes en termes de qualité. Au-delà des utilisateurs actuels de robots industriels, Fuzzy Logic va permettre d’ouvrir un marché à ce jour embryonnaire, celui des petites et moyennes entreprises industrielles. En effet, la plateforme supprime les complexités de mise en œuvre d’un robot et la nécessité de compétences robotiques à disposition au cours de la vie du robot, deux obstacles jusqu’à ce jour souvent rédhibitoires pour les PME et ETI.

INFOS

Ryan Lober et Antoine Hoarau, respectivement CEO et CTO, co-fondateurs de Fuzzy Logic Robotics déclarent : « Nous aidons les industriels à gagner en compétitivité et en autonomie, en mettant les robots à leur service — et non l’inverse. Cette levée de fonds nous permet de renforcer nos équipes de R&D et déployer notre vision d’une robotique facile et flexible chez des clients ambassadeurs en Europe. »

54 | Industrie | Novembre 2021

14

« Fuzzy Logic est l’un des principaux acteurs du paradigme de la production flexible qui transformera l’industrie telle que nous la connaissons aujourd’hui. Nous sommes impressionnés par l’expertise approfondie de Ryan Lober et d’Antoine Hoarau dans le domaine de la robotique industrielle, ainsi que par la solution puissante qu’ils ont construite. Ils possèdent toutes les qualités que nous recherchons chez les entrepreneurs et ont su transposer leur technologie chez des leaders de l’industrie. Nous sommes plus qu’enthousiastes pour leur avenir et nous sommes fiers de les soutenir dans cette aventure », affirme Julian von Fischer de 42CAP. « Nous constatons une tendance à l’adoption de masse de robots industriels mais les projets restent complexes, longs à implémenter et coûteux du fait de l’expertise requise. Nous avons immédiatement adhéré à la vision portée par Ryan Lober et Antoine Hoarau : simplifier la programmation de tous les types de robots industriels afin de démocratiser l’usage et donner au plus grand nombre un accès à la robotique sans formation ni connaissances préalables. Fuzzy Logic s’appuie par ailleurs sur une équipe talentueuse réunissant de fortes compétences en robotique et logiciel. Nous sommes fiers d’accompagner l’entreprise dans cette nouvelle phase de développement » commentent Benjamin Zerbib, Directeur d’investissement et Yvan-Michel Ehkirch, Managing Partner, chez Karista. Une plateforme logicielle évolutive La plateforme Fuzzy Studio™ et Fuzzy RTOS™ est actuellement déployée chez des clients, qui ont été choisis spécifiquement pour leurs exigences de flexibilité et de précision, en France et Allemagne. Primée et soutenue par Bpifrance ainsi que l’Union Européenne, la société cumule plus de 600 000 euros d’aides publiques à ce jour. La levée de fonds actuelle va permettre de renforcer l’équipe technique pour déploiement chez de nouveaux clients « Ambassadeurs de la plateforme » en Europe. L’ambition de Fuzzy Logic : déverrouiller la production flexible pour tout industriel, en rendant le robot un outil simple et accessible à l’opérateur. www.flr.io


MOTOREDUCTEUR EST UN NORD! LE NOUVEAU MAXXDRIVE® XT MON

Peut supporter des charges thermiques élevées sans refroidisseur externe Fonctionnement fiable avec une longue durée de vie et peu d’entretien Système d‘entraînement sur mesure grâce au système modulaire NORD

RÉDUCTEUR + MOTEUR + VARIATEUR DE VITESSE = DER ANTRIEB. NORD Réducteurs | Tel +33 1 49 63 01 89 | france@nord.com | www.nord.com


ELECTRONIQUE

AMPHENOL SOCAPEX LANCE UNE NOUVELLE GAMME DE CONNECTEURS VIDÉO RENFORCÉES Connecteurs MiniDisplay Port & HDMI.

L

es nouveaux connecteurs vidéo d’Amphenol SOCAPEX sont conçus pour transmettre des données vidéo/audio dans des environnements sévères et applications C5ISR, véhicules militaires terrestres et marine. Ces nouveaux connecteurs sont conçus pour résister dans la durée et assurer une transmission fiable entre moniteurs d’affichage tel que écrans, caméras et ordinateurs. La nouvelle gamme Rugged Display Solutions couvre les protocoles DisplayPort et HDMI. La mise en œuvre de ces nouveaux connecteurs est simple et rapide. Les cordons HDMI et MiniDisplay Port standards peuvent être utilisés afin d’obtenir une solution renforcée pour les environnements difficiles avec un niveau élevé d’étanchéité et de durabilité. Plus de détails concernant les caractéristiques techniques de chaque connecteur :

INFOS

MDP FTV - Mini DisplayPort 1.4 rugged interconnect system Les connecteurs MDP FTV peuvent prendre en charge les images 8K UHD (7680 × 4320) à 60 Hz ou 4 K UHD (3840 × 2160) à 120 Hz. Ils sont dotés d’un mécanisme d’accouplement à visser (MIL-DTL-38999 série III) avec dispositif anti-découplage et utilisent le protocole Display 1.4. La bande passante de transmission est de 32,4 Gbit/s avec 8,1 Gbit/s par voie.

54 | Industrie | Novembre 2021

16

HDMI FTV - HDMI 2.0 protocol rugged interconnect system Les connecteurs HDMI FTV peuvent supporter du 4K UHD (3840 × 2160) à 60 Hz. Ils sont basés sur la norme MILDTL-38999 série III et utilisent le protocole HDMI 2.0. La bande passante de transmission va jusqu’à 18 Gbit/s avec 6 Gbit/s par voie. « Cette nouvelle gamme de produits intègre l’offre d’Amphenol SOCAPEX afin de mieux répondre aux besoins croissants des protocoles vidéo sur les marchés militaires. La gamme Rugged Display Solutions élargit notre offre principale dans la continuité des développements historiques, en alliant qualité, efficacité et facilité de mise en œuvre. » commente Kevin Zerr, chef de produit C5ISR d’Amphenol SOCAPEX. Afin de s’adapter aux contraintes environnementales difficiles, les connecteurs sont disponibles dans différents matériaux et traitements de surface tels que le cadmium vert olive, le zinc nickel noir, le nickel ou le bronze. Ces nouveaux connecteurs sont disponibles dès maintenant auprès de notre réseau de distributeurs. www.amphenol-socapex.com/en/find-a-distributor Si vous avez besoin d’aide pour spécifier ou sélectionner le bon connecteur pour votre application, veuillez contacter notre support technique qui vous aideront. Rendez-vous sur Support technique | Amphenol Socapex : www.amphenol-socapex.com


POUR EN SAVOIR PLUS, CONSULTEZ LE SITE :

WWW.NEUGART.COM/FR-FR

SOLUTIONS ROBUSTES POUR ENTRAÎNEMENTS À CRÉMAILLÈRE Réducteurs planétaires à pignon

Cette combinaison de réducteur et de pignon développée par nos soins garantit une compatibilité idéale pour votre entraînement à crémaillère. Les réducteurs planétaires à pignon sont disponibles dans de nombreuses combinaisons. Avec leur denture de précision, les pignons produits en interne satisfont toutes vos exigences en matière de dynamique, de force d‘avance et de précision du positionnement. Nous sommes ainsi à même de proposer la solution idéale pour les applications les plus diverses. CONTACT: Neugart France S.A.S. | 28 rue Schweighaeuser | 67000 Strasbourg | France | Phone: +33 3 90 67 35 59 | Email: sales@neugart.fr | www.neugart.com/fr-fr


ELECTRONIQUE

FISCHER CONNECTORS PRÉSENTE LA NOUVELLE CONNECTIVITÉ POUR LE SOLDAT : UN LEVIER DE CONCEPTION POUR RÉPONDRE À LA RÉVOLUTION DES AFFAIRES MILITAIRES

Image d’aperçu en première mondiale du hub de nouvelle génération de Fischer Connectors.

“La nouvelle révolution est portée par la convergence de trois technologies numériques : la détection omniprésente et sur l’ensemble du spectre, les réseaux 5G et l’intelligence artificielle” – Fischer Connectors dans son Trend Paper “The Connectivity Challenge”.

INFOS

Face à la révolution des affaires militaires, l’Armée de terre connaît une transformation. Pour répondre aux nouveaux besoins de cette Armée, Fischer Connectors transforme donc à son tour ses produits et ses services », a déclaré Jonathan Brossard, directeur général du Groupe suisse Fischer Connectors, dans le cadre de la conférenceexposition annuelle de l’Association of the United States Army (AUSA) qui se tient à Washington, D.C. « La connectivité du soldat est un levier clé d’amélioration de la chaîne de commandement et de contrôle. Aux côtés de nos partenaires dans le secteur militaire, Fischer Connectors se concentre sur l’application des technologies émergentes pour optimiser la connectivité du soldat. »

54 | Industrie | Novembre 2021

18

Les toutes dernières solutions de connectivité pour le soldat développées par Fischer Connectors incluent un hub tactique portable de nouvelle génération et des connecteurs Fischer UltiMate™ et Fischer MiniMax™ conçus pour répondre aux standards Nett Warrior de l’armée américaine. Le hub de nouvelle génération est au cœur de la solution de connectivité portable du soldat puisqu’il concentre, au sein d’un équipement léger et ergonomique, les flux de données et d’alimentation de multiples appareils numériques : viseurs, radios, afficheurs et batteries. Pour connecter tous les appareils électroniques portables du soldat, Fischer Connectors améliore la conception de ses gammes de connecteurs UltiMate et MiniMax, déjà largement utilisées, pour répondre aux exigences techniques des systèmes intégrés d’appréciation de la situation utilisés par les chefs d’infanterie, tels que le système Nett Warrior de l’armée américaine.


Fischer UltiMate™ 80, compatible norme OTAN STANAG 4695 - Fischer UltiMate™ Series en taille 15 - Fischer MiniMax™ Series

« Les forces terrestres se trouvent confrontées à une nouvelle révolution des affaires militaires axée sur trois technologies numériques : l’omniprésence des capteurs, les réseaux 5G et l’intelligence artificielle », a déclaré Jack Midgley, responsable du marché mondial de la défense au sein du Groupe Fischer Connectors. « Fischer Connectors a développé de nouvelles solutions de connectivité pour aider les commandants des forces terrestres à relever les enjeux de cette révolution. La transmission à haut débit de gros volumes de données, la gestion améliorée de l’alimentation et les technologies portables sont essentielles pour permettre à la chaîne de commandement d’exploiter les nouveaux capteurs, réseaux et applications IA. Fischer Connectors répond à ces enjeux avec des solutions, conçues et développées en Suisse, qui satisfont aux normes exigeantes de l’Armée de terre. »

• Trend Paper « The Connectivity Challenge – A New Revolution in Military Affairs » (PDF) • Brochure « Defense & Security Connectivity Solutions » (PDF) • Solutions de connectivité pour la défense • Fischer UltiMate™ 80 (PDF) • FischerUltiMate™ Series • Fischer MiniMax™ Series

Fischer Connectors expose ses nouvelles solutions de connectivité pour le soldat sur le stand no. 8249 (Halls DE) au salon AUSA, où sont également proposées des démonstrations pratiques de ses produits. INFOS

Les experts de Fischer Connectors spécialisés dans la connectivité au service de la modernisation du soldat ont décrit cette révolution des affaires militaires dans un Trend Paper intitulé « The Connectivity Challenge – A New Revolution in Military Affairs », publié en avant-première mondiale dans le cadre du salon AUSA.

54 | Industrie | Novembre 2021

19


ELECTRONIQUE

DUNKERMOTOREN PRÉSENTE SA NOUVELLE MARQUE IIOT « NEXOFOX » ET VA DÉSORMAIS AU-DELÀ DES LIMITES DE LA TECHNOLOGIE D’ENTRAÎNEMENT

Le 11 octobre 2021, Dunkermotoren annonce le lancement sur le marché de sa nouvelle marque IIoT « nexofox ».

S

ous la marque nexofox, Dunkermotoren offrira à ses clients un catalogue de solutions « holistiques », couvrant tous les aspects de l’utilisation et de la connectivité de ses moteurs intelligents. Dans ce contexte, « holistique » signifie, d’une part, de la consultation initiale et du développement conjoint du concept jusqu’à la mise en œuvre du projet en partenariat.

Et d’autre part, « holistique » signifie également du niveau terrain jusqu’au niveau Cloud à partir d’une source unique, c’est-à-dire de la mise en œuvre de la logique de contrôle avec MotionCode, jusqu’à la surveillance des conditions et à la maintenance prédictive en utilisant des services cloud. Avec nexofox, le fabricant de technologies d’entraînement innove et passe de fournisseur de produits à fournisseur de services complets. Avec nexofox, Dunkermotoren lance sa propre marque, qui aborde pleinement le sujet de l’Internet industriel des objets (IIoT) et ses possibilités illimitées, ainsi que la connectivité et la programmabilité de ses moteurs intelligents. Dans le domaine des moteurs à courant continu sans balais (BLDC) intelligents intégrés, Dunkermotoren est considéré comme un pionnier depuis des années, et assume à nouveau un rôle de pionnier avec nexofox.

INFOS

https://www.dunkermotoren.com/fr/

54 | Industrie | Novembre 2021

20


FAULHABER BXT

La performance atteint de nouvelles dimensions

NOUVEAUTÉ

WE CREATE MOTION

Servomoteurs C.C. plats sans balais FAULHABER BXT famille Aujourd‘hui, les conceptions visionnaires ne se trouvent pas à Hollywood, mais plutôt dans les services de développement des sociétés innovantes. Avec la nouvelle famille d‘entraînements BXT, FAULHABER repousse les limites du possible en termes d‘espace d‘installation critique. De diamètres de 22, 32 et 42 mm et de longueurs de 14, 16 et 21 mm, les moteurs sont très compacts et leur technologie d‘enroulement innovante leur permet d‘atteindre des couples continus allant jusqu‘à 134 mNm et des puissances de 100 W. FAULHABER BXT – préparés pour l‘avenir.

www.faulhaber.com/p/bxt/fr


ELECTRONIQUE

UNE IDÉE SOUTIENT LE POIDS DU MONDE

Elle n’est ni mortelle ni contagieuse, mais extrêmement stressante, et très coûteuse pour la société : la maladie très répandue des douleurs dorsales chroniques. Un exosquelette motorisé peut soulager la colonne lombaire, particulièrement vulnérable. Le fabricant français Japet fait ici confiance à FAULHABER, dont le produit exige la plus haute qualité, pour une application pour laquelle chaque gramme compte.

L

INFOS

es maux de dos sont à l’origine d’un arrêt maladie sur dix et de 13 % des départs en retraite anticipée. 80 % de la population totale a déjà souffert de ce trouble, et pour 10 à 20 %, la douleur est chronique. En France, car ces chiffres sont français, les coûts annuels qui s’ensuivent pour l’économie et le système de santé sont estimés à 20 milliards d’euros. Mais les taux sont similaires dans tous les pays industrialisés.

Les tensions défavorables et la surcharge permanente de la colonne vertébrale sont de loin les causes les plus fréquentes des douleurs dorsales chroniques. En fait, il serait facile d’éviter ces mauvaises contraintes en observant une règle simple : toujours soulever les charges en poussant sur les jambes et avec le dos bien droit. Mais au quotidien et dans bien des métiers, il n’est souvent pas possible de suivre cette règle. Quiconque aide un patient à sortir de son lit, soulève un colis hors d’une voiture, manipule des pièces lourdes dans un processus de production ou travaille avec des machines manuelles lourdes sur les chantiers aura du mal à maintenir la sollicitation de son dos dans les limites des recommandations ergonomiques. Le poids soulevé appuie inévitablement sur une colonne vertébrale courbée. L’effet bras de levier aggrave le problème L’effet bras de levier a un effet résolument négatif : selon le degré de flexion, un paquet de 10 kilos peut appuyer une force équivalente à jusqu’à 50 kilos sur les disques lombaires de la partie inférieure de la colonne vertébrale. Bien que ces amortisseurs naturels en cartilage fibreux

54 | Industrie | Novembre 2021

22


soient extrêmement solides et résistants, ils vieillissent au fil du temps et peuvent s’user prématurément sous l’effet d’une mauvaise charge constante : ils se rétractent, l’effet d’amortissement diminue et le tissu osseux adjacent s’altère, ce qui a souvent des conséquences douloureuses. Dans le cas d’une hernie discale, le disque intervertébral se rompt, le noyau glisse et exerce une pression extrêmement douloureuse sur les nerfs environnants. « Si la mauvaise charge ne peut pas être évitée de manière systématique, il faut envisager des mesures de soulagement », explique Antoine Noel. En 2015, l’ingénieur en robotique fondait l’entreprise Japet à Lille avec Amélie Blondeaux et Damien Bratic. « Notre objectif était de développer un corset de soutien actif de la colonne lombaire. Les charges défavorables doivent être compensées par la puissance d’un moteur afin de protéger les disques intervertébraux. » Des actionneurs pour soulager la douleur Le résultat du travail de l’équipe est l’exosquelette Japet.W qui se compose essentiellement de deux ceintures reliées entre elles par quatre actionneurs - deux de chaque côté du corps. La ceinture supérieure soutient le dos, la ceinture inférieure repose sur les hanches. Les actionneurs sont ce que l’on appelle des actionneurs à élasticité en série (SEA). Ils « sentent » une force qui agit sur eux et s’y opposent avec leur propre puissance motrice. Leurs principaux éléments sont un moteur, une broche et un ressort. Un potentiomètre mesure la force appliquée, par exemple lorsque le porteur de l’exosquelette se penche et soulève un poids. Ce signal de mesure fait démarrer le moteur qui est couplé à la broche d’entraînement par le biais d’un réducteur. La rotation de la broche transmet la force du moteur au ressort qui exerce une pression de la ceinture inférieure vers la ceinture supérieure, soutient le haut du corps et soulage la colonne lombaire. Le porteur de l’exosquelette peut choisir entre quatre degrés de soulagement. Le contrôleur et la batterie de l’appareil sont intégrés dans la double ceinture. « Les hanches ne subissent qu’une légère augmentation de leur contrainte. De toute façon, elles peuvent supporter sans problème des poids plus lourds, explique Antoine Noel. En revanche, la force exercée sur la colonne lombaire est fortement réduite. C’est surtout la sollicitation excessive des disques intervertébraux en position penchée qui est ainsi considérablement réduite, voire complètement évitée. En même temps, la position du buste est également améliorée. »

Dans l’exosquelette Japet.W, quatre moteurs C.C. à commutation métaux précieux de la série 1524...SR fournissent la force de soutien pour soulager la colonne vertébrale. Les réducteurs planétaires de la série 15A avec un rapport de réduction de 52:1 se chargent de la transmission de la puissance. Comme l’appareil est évidemment porté sur le corps qui doit également être soulagé, chaque gramme compte - avec 18 grammes par moteur, les entraînements ne représentent qu’une petite fraction du poids total. Néanmoins, ils sont suffisamment puissants pour supporter un poids équivalent à celui de trois à quatre voitures de taille moyenne pendant toute une journée de travail. Outre le rapport entre le volume et la force, la qualité et la fiabilité figurent parmi les principaux critères décisifs pour Japet : « L’exosquelette est un dispositif médical certifié, explique Antoine Noel. Les exigences les plus élevées s’appliquent ici. De plus, l’appareil doit soutenir son porteur en fonctionnement continu, sur une longue période et, idéalement, sans aucun entretien. Tout cela est possible avec les entraînements FAULHABER. » Le Japet.W est maintenant sur le marché depuis plus d’un an. Déjà utilisé dans de nombreux secteurs, notamment dans l’industrie ferroviaire, sur les chantiers et pour les soins médicaux, il permet de lutter contre le risque d’apparition de douleurs dorsales chroniques. Il est également indiqué pour les personnes qui ont déjà développé ce syndrome et qui cherchent un moyen de continuer à travailler. « Les trois quarts des porteurs qui avaient auparavant des douleurs dorsales au travail font état d’une réduction efficace de la douleur, souligne Antoine Noel. C’est un résultat remarquable d’un point de vue médical, d’autant plus que les douleurs dorsales chroniques sont une maladie très persistante et difficile à traiter. Comme nous avons tous tendance à travailler de plus en plus longtemps et que le savoir-faire des employés plus âgés est de plus en plus apprécié, l’exosquelette a également un grand potentiel d’un point de vue économique. »

INFOS

Des micromoteurs qui peuvent soulever quatre voitures Les fondateurs de Japet ont rencontré FAULHABER pour la première fois lors d’un salon. À l’époque, leur entreprise était encore un laboratoire d’essais techniques dans une pièce annexe d’une clinique du nord de la France. Elle était encore loin de ses premières ventes. Les trois jeunes entrepreneurs avaient installé des moteurs bruyants, bon marché et qui étaient difficiles à contrôler dans leur premier équipement de test. Les experts de FAULHABER ont été séduits par les idées de ces jeunes ingénieurs. Ils les ont soutenus en leur

fournissant des conseils intensifs et des prototypes moteurs de haute qualité capables de répondre aux besoins de cette application exigeante. « Ce fut une contribution importante à la préparation de notre produit pour la production en série », souligne Antoine Noel.

https://www.faulhaber.com/it/pagina-iniziale/

54 | Industrie | Novembre 2021

23


H VA C

UNE SOLUTION CARRIER AMÉLIORE LE CONFORT ET CONTRIBUE À LA PRÉSERVATION DES ŒUVRES D’ART DANS LES CHAMBRES DE RAPHAËL AUX MUSÉES DU VATICAN

En été, la température à Rome peut grimper jusqu’à 40 °C. La climatisation Carrier rend ainsi agréable la visite des Chambres de Raphaël. © Governatorato S.C.V. - Direzione dei Musei

Carrier a conçu un système novateur et puissant de chauffage et de climatisation qui n’altère pas l’espace historique.

U

INFOS

ne solution de climatisation conçue par Carrier aide à garantir une ventilation et un confort optimaux dans les historiques Chambres de Raphaël. Lors de la période estivale, la température à Rome peut grimper jusqu’à 40 °C. Il était donc naturel de prendre la décision d’équiper pour la toute première fois les Chambres de Raphaël d’un système de climatisation. Pour répondre aux besoins uniques de cet espace historique, les ingénieurs de Carrier ont développé et installé une solution sur mesure qui met en œuvre un système à la conception novatrice pour assurer chauffage et climatisation avec une empreinte au sol réduite (un quart de l’empreinte habituelle), le tout sans modifier l’infrastructure d’époque existante. Carrier est une société de Carrier Global Corporation (NYSE : CARR), un fournisseur mondial de solutions pour des bâtiments sains, sûrs et durables, mais aussi de solutions pour la chaîne du froid.

54 | Industrie | Novembre 2021

24

« La mission des Musées du Vatican est d’assurer la protection et la sécurité des œuvres d’art, des espaces et des visiteurs. Carrier a été extraordinaire, car, comme pour son travail préalable à la chapelle Sixtine, l’équipe savait exactement comment collaborer avec nos divisions techniques et comment transformer ces salles qui, à l’origine, n’ont pas été conçues pour être un musée », a déclaré Barbara Jatta, la Directrice des Musées du Vatican. « Le résultat nous aide non seulement dans notre mission de préservation pour les générations futures mais également dans l’appréciation de ce patrimoine fréquenté quotidiennement par de nombreux visiteurs, plus de 6 millions par an. » « Ce fut un immense honneur que les Musées du Vatican nous demandent à nouveau de leur fournir des solutions novatrices. Ce projet souligne notre rôle de leader du secteur, qui possède l’expertise nécessaire pour développer des solutions de chauffage, de ventilation et de climatisation (CVC) uniques et personnalisées », a déclaré Didier Genois, Vice-Président et Directeur Général, Carrier HVAC Europe. « Nous avons confié ce projet à nos équipes d’ingénieurs Recherche et Développement de renommée internationale, et nous sommes particulièrement fiers du résultat. »


Des ventilo-convecteurs ont été installés sous les fenêtres des Chambres de Raphaël, à un emplacement invisible pour les visiteurs. © Governatorato S.C.V. - Direzione dei Musei

La solution adéquate pour cet espace a dû être installée sans affecter aucun des éléments historiques des Chambres, tout en fournissant une ventilation appropriée et des températures agréables. Les Musées du Vatican se sont à nouveau tournés vers Carrier qui avait installé en 2014 un système CVC novateur dans la chapelle Sixtine. Les ingénieurs de Carrier ont spécialement conçu des ventiloconvecteurs de petite taille, mais à capacité élevée, pour assurer la circulation de l’air. Ces unités ont été installées à l’intérieur, sous les fenêtres des Chambres de Raphaël et sont invisibles aux visiteurs. Des refroidisseurs Carrier AquaSnap 30RQV performants ont également été installés à un emplacement invisible aux visiteurs. Un système de management des bâtiments iVu est également désormais en place pour optimiser les systèmes CVC et leur permettre d’offrir aux visiteurs un environnement intérieur plus sain, plus sûr et plus efficace.

Décorées de fresques peintes entre 1508 et 1524 par l’artiste de la Renaissance Raphaël, les Chambres de Raphaël sont universellement reconnues comme l’une des plus grandes œuvres d’art jamais créées. Vous trouverez une vidéo consacrée au projet ici. https://youtu.be/HT5JpKJHnIc https://www.carrier.com/commercial/fr/fr/

INFOS

« L’espace disponible pour l’équipement à l’intérieur des Chambres de Raphaël était extrêmement réduit. Nous avons dû concevoir un ventilo-convecteur de la taille d’une unité de 2,5 kW, mais doté d’une capacité de 10 kW, une unité d’une grande puissance. Cette solution est unique, car ce type de produit n’existait pas. Nous avons dû imaginer et développer un produit sur mesure pour un espace réduit », a déclaré Michel Grabon, Directeur, Carrier AdvanTEC/ Building Solutions Group Europe.

54 | Industrie | Novembre 2021

25


H VA C

LE SYSTÈME À RAYONS UV-C INSTALLÉ DANS LES CENTRALES DE TRAITEMENT D’AIR AIDE À OPTIMISER LA QUALITÉ DE L’AIR INTÉRIEUR

Les rayons UV-C désactivent rapidement et efficacement les micro-organismes potentiellement nocifs grâce à leur grande énergie et à la longueur d’onde des radiations émises.

Un puissant système de désinfection à rayons ultraviolets C (UV-C) qui cible les virus et les bactéries est désormais disponible comme option intégrée dans les centrales de traitement d’air (CTA) CIAT.

L

a campagne #CIAT4life, qui vise à faire connaître les solutions et services avancés de qualité de l’air intérieur (QAI) de CIAT, promeut les systèmes à rayons UV-C, afin de créer des environnements intérieurs plus sains. CIAT fait partie de Carrier Global Corporation (NYSE : CARR), le plus grand fournisseur mondial de solutions saines, sûres et durables pour les bâtiments et les chaînes frigorifiques.

Les rayons UV-C sont utilisés depuis plus de cent ans pour désinfecter les réseaux publics de distribution d’eau. En effet, ils permettent d’inactiver rapidement et efficacement des agents pathogènes potentiellement nocifs. Le système de lampe UV-C de haute performance utilisé dans les CTA de CIAT cible les micro-organismes aéroportés, hydriques et en surface, afin d’optimiser la QAI.

INFOS

Les lampes UV-C installées à des emplacements stratégiques à l’intérieur même des CTA envoient des rayons UV-C à haute énergie afin de nettoyer les zones clés du système. Un processus en profondeur en trois étapes décontamine la surface de la batterie, les condensats du bac récepteur et l’air qui traverse la CTA. Les rayons UV-C affectent la structure moléculaire des agents pathogènes, afin de réduire les risques. En plus de présenter un bon rendement énergétique, les lampes sont légères et silencieuses, et leur installation à l’intérieur de l’unité permet de limiter l’effet sur la pression de l’air et les performances de la CTA. Dans la mesure où le système à rayons UV-C est totalement enfermé dans le boîtier en métal de la CTA, les rayons UV-C ne représentent 54 | Industrie | Novembre 2021

26


Les lampes UV-C installées à des emplacements stratégiques à l’intérieur même de l’encoffrement des CTA envoient des rayons UV-C à haute énergie afin de nettoyer les zones vulnérables du système.

pas un risque pour les utilisateurs ou les occupants du bâtiment. En outre, toutes les unités incluent des mesures de sécurité permettant d’éviter l’exposition accidentelle des techniciens lors de l’entretien. Avec leur longue durée de vie et leurs faibles exigences en matière d’entretien, les systèmes à rayons UV-C constituent une solution de traitement très rentable pour relever les défis actuels quant à l’hygiène de l’air intérieur.

filtration HEPA afin d’éliminer les particules désactivées et d’autres polluants microscopiques de l’air. Le système à rayons UV-C est disponible en option sur les gammes Climaciat™ AIRTECH, Climaciat AIRCLEAN et Climaciat AIRACCESS, ainsi que AIRTECH et AIRCLEAN. www.ciat.fr

INFOS

« Grâce à cette innovation, les propriétaires de bâtiments et les responsables des installations sont certains de disposer d’un nouvel outil très efficace pour gérer la circulation des agents pathogènes dans les bâtiments et ainsi réduire les risques d’infection », explique Juan Jose Francisco Diez, responsable marketing européen des solutions de traitement de l’air chez CIAT. « Ces solutions assurent un niveau élevé de protection et constituent une véritable garantie dans le cadre d’un programme de réduction de la présence de microbes et d’amélioration des mesures de sécurité. Elles conviennent particulièrement à une utilisation dans les secteurs suivants : santé, bureaux, industrie alimentaire, hôtellerie, établissements scolaires, aéroports, équipements de loisirs, salles de sports, théâtres et cinémas. » Il existe trois configurations différentes de rayons UV-C. Dans les applications critiques, par exemple dans les secteurs de la santé ou de la production alimentaire, les rayons UV-C peuvent être utilisés en association avec un système de 54 | Industrie | Novembre 2021

27


I N T R A LO G I S T I Q U E

TOYOTA MATERIAL HANDLING ET INTERROLL AUTOMATISENT LE CENTRE DE DISTRIBUTION D’IMNASA EN ESPAGNE

Les principaux composants de la nouvelle solution de manutention d’Imnasa, qui a été installée par Toyota Material Handling, sont la plateforme de convoyage modulaire (MCP), le RollerDrive EC 5000 et le MultiControl d’Interroll.

Toyota Material Handling et Interroll ont installé un système de convoyage puissant et efficace pour Imnasa, à Campllong près de Gérone, en Espagne. Les principaux composants de cette nouvelle solution de manutention sont la plateforme de convoyage modulaire (MCP), le RollerDrive EC 5000 et le MultiControl d’Interroll. Ce système de pointe, qui s’étend sur environ 360 m, automatise le flux de marchandises entre deux bâtiments, augmente la productivité et améliore le service à la clientèle, ainsi que l’environnement de travail du personnel déployé.

L INFOS

e système de convoyage automatisé d’Imnasa a été entièrement conçu et installé par Toyota Material Handling. Imnasa fabrique et distribue les équipements nautiques de nombreuses marques aux entreprises et aux particuliers. Avec une gamme de plus de 30 000 produits différents, elle est l’un des principaux acteurs de son secteur en Europe.

Le point de départ de cette nouvelle solution a été la construction d’un nouveau complexe immobilier de 9 000 m2, afin d’accroître la capacité du centre de distribution d’Imnasa. Pour intégrer de manière transparente les différents processus de travail dans les bâtiments existants et les nouveaux bâtiments, les deux sites ont été reliés par un système de convoyage de 360 m de long, installé à l’intérieur d’un tunnel. Grâce à une solution de manutention à accumulation sans pression, les différentes marchandises sont automatiquement acheminées entre la zone de prélèvement du bâtiment existant et la zone d’expédition du nouveau bâtiment, via les stations d’emballage respectives. « Cette nouvelle solution ne nous a pas seulement permis d’augmenter considérablement la capacité et la productivité de notre centre de distribution. Elle nous a aussi permis d’améliorer le niveau de satisfaction de nos clients, grâce

54 | Industrie | Novembre 2021

28


à des livraisons plus rapides et plus fiables. En outre, cette nouvelle solution offre à nos employés une ergonomie de travail améliorée, » explique Pol Revuelta, Chef de Projet chez Imnasa. Au total, environ 250 RollerDrive EC 5000 et 120 MultiControl Interroll sont utilisés pour le transport à faible consommation d’énergie de boîtes et de bacs, à l’aide de convoyeurs à rouleaux et à bande motorisés. « Grâce à l’excellente coopération de toutes les parties concernées, l’ensemble du projet, de la planification à la mise en service, a pu être réalisé en peu de temps. La qualité et la flexibilité modulaire des produits Interroll ainsi que l’engagement des experts Interroll impliqués ont été déterminants dans ce succès, » rapporte Ana Lorente, Chef de Projet chez Toyota Material Handling. https://www.interroll.com/fr/

INFOS 54 | Industrie | Novembre 2021

29


I N T R A LO G I S T I Q U E

VERLINDE AJOUTE À SON OFFRE UNE NOUVELLE GAMME DE TREUILS OUVERTS PDW POUR LES APPLICATIONS LOURDES

La famille des treuils ouverts de VERLINDE est désormais étendue pour les applications lourdes avec la famille PDW. Cette gamme de treuils ouverts apporte une réponse technique aux applications de levage dans une large gamme de capacités de 6,3 à 70 tonnes, avec des groupes d’utilisation jusqu’à M6.

P

armi les caractéristiques techniques en standard de la gamme de treuils ouverts PDW de VERLINDE, les moteurs de levage sont en standard dotés d’une variation progressive de la vitesse (ESR) : des vitesses lentes et un couple élevé privilégient la sécurité pendant le déplacement de la charge. Une vitesse rapide dans les déplacement sans charge favorise la productivité. L’entrainement du chariot est régulé avec un variateur pour une vitesse de 20 m/min à 61 m/min. Le chariot, en version birail ou fixe, est équipé de deux mécanismes de direction.

Les moufles compacts permettent une traction latérale dans le sens transversal du chariot. De construction fermée, elles sont faciles à manipuler et pivotent librement sur 360 degrés. Les poulies demandent moins de mouflage du câble et moins de tours de câble à chaque cycle, ainsi la durée de vie du câble, en acier haute résistance, est prolongée. De même, l’écartement des rails est conçu pour optimiser la quantité de câbles et leurs dimensions.

INFOS

Des performances de levage accrues Le moteur à bride élimine le risque de désalignement entre le réducteur et les moteurs. Les moteurs du treuil et les moteurs de direction sont de type à cage d’écureuil, spécialement conçus et fabriqués pour les ponts roulants. La conception unique du réducteur et du tambour de levage limite les déformations des structures du tambour et du chariot et n’entraînent pas de défaut d’alignement entre le tambour et le réducteur, ce qui limite les ruptures par fatigue et augmente la durée de vie des équipements.

54 | Industrie | Novembre 2021

30


La conception modulaire du mécanisme de levage offre une structure compacte, l’écartement des rails est optimisé en fonction de la hauteur de levage requise par l’application. Le mécanisme de levage est soutenu par une suspension flottante originale qui élimine les forces de flexion dues au poids de la charge. L’analyse de fatigue de la structure a conduit à une conception innovante du système de support du mécanisme qui élimine les contraintes internes. Cette unité de levage est équipée en standard d’un frein à disque à propulseur électrohydraulique dont le couple est au moins égal à 200 % avec une charge nominale.

Enfin, une unité de diagnostic surveille régulièrement la période de fonctionnement en sécurité, la SWP (Safe Working Period - durée de vie effective d’un palan en toute sécurité selon son groupe d’utilisation). https://www.verlinde.com/

INFOS

Des dispositifs complémentaires améliorent la sécurité Des fins de course bas, réglables, à réinitialisation automatique empêchent la surcourse du crochet. Des fonctions de décélération ou d’arrêt sont prévues pour les mouvements transversaux du chariot. Un fin de course de sécurité pour le mouvement de levage garantit le fonctionnement du fin de course haut mécanique standard. Des butées amortisseurs sont prévues avec les sommiers du chariot. Chaque treuil est équipé d’un limiteur de charge qui stoppe le levage au-delà de la charge nominale, afin d’éviter les surcharges. Une barre de protection pour le tambour de câble contre le chevauchement est disponible en option pour toutes les configurations.

54 | Industrie | Novembre 2021

31


IT

LES CENTRES DE DONNÉES DOIVENT SE PRÉPARER AUX PERTURBATIONS DE LA CHAÎNE D’APPROVISIONNEMENT DANS LE SECTEUR DE LA CONSTRUCTION

D’après Aggreko, les difficultés d’approvisionnement bien documentées du secteur de la construction devraient rappeler aux opérateurs de centres de données qu’ils doivent s’assurer que les calendriers de leurs nouvelles installations soient adaptés, afin d’éviter de coûteuses perturbations.

L

INFOS

es statistiques récentes de la Construction Products Association (Association des produits de construction) suggèrent que la production du secteur de la construction a dépassé les niveaux de pré-pandémie en mai. Cependant, la presse spécialisée évoque une pénurie croissante de compétences et de matériaux, qui pourrait avoir un impact significatif sur les projets d’infrastructure. L’Office for National Statistics (Bureau des statistiques) a notamment indiqué que le coût des matériaux avait augmenté de 20 % entre juillet 2020 et 2021, et le Construction Skills Network (Réseau des compétences en construction) estime que le secteur devrait avoir besoin de 217 000 travailleurs supplémentaires pour répondre à la demande d’ici 2025.

Pour les centres de données en Europe, en particulier dans les régions continentales et scandinaves qui dépendent souvent fortement d’entrepreneurs britanniques et irlandais pour réaliser leurs projets d’infrastructure, ces événements montrent que des retards doivent être anticipés et pris en compte. Selon Aggreko, il est donc plus important que jamais de planifier à long terme l’engagement d’une expertise en matière de tests et de mise en service, et aussi de sécuriser l’approvisionnement des équipements de construction nécessaires. Billy Durie, Responsable International du secteur Centres de données chez Aggreko, déclare : « Le bouleversement que connaît actuellement la construction au Royaume-Uni a des conséquences dans plusieurs autres secteurs, y compris sur le marché européen des centres de données. Les entrepreneurs de cette région étant souvent sollicités sur le continent pour leur expertise, toute pénurie de compétences pourrait être problématique pour les fournisseurs d’installations ayant des calendriers de projets serrés.

54 | Industrie | Novembre 2021

32


Ceci est d’autant plus vrai que la construction de centres de données continue d’exploser, ce qui signifie que cette disparité entre la baisse de l’offre et la montée en flèche de la demande va devoir être traitée. Une planification à long terme sera donc indispensable si les entrepreneurs veulent limiter les perturbations. » Des enquêtes réalisées sur le secteur font état d’un taux de croissance annuel composé de 4 % entre 2021 et 2026 pour le marché des centres de données en Europe occidentale et en Scandinavie. Cependant, la disponibilité des entrepreneurs spécialisés diminuant à la suite de perturbations liées à la COVID, des stratégies innovantes s’avèrent nécessaires pour accéder à certaines compétences essentielles, notamment en ayant recours à l’expertise de tiers pour tester et mettre en service les installations.

Aggreko, par exemple, a déjà mis en place une organisation paneuropéenne permettant d’assurer en permanence aux entrepreneurs un service, des solutions, des produits et des prix, d’un excellent niveau. À l’heure où le marché connaît des bouleversements majeurs, une telle cohérence est vitale et doit être recherchée en priorité. » www.aggreko.com/en-gb/sectors-and-services/datacentres/data-centre-commissioning

INFOS

M. Durie explique : « Livrer une installation dans les délais et dans le respect du budget s’avère de plus en plus difficile pour les fournisseurs de centres de données, et la pénurie actuelle de compétences sur le marché ne fait qu’exacerber cette situation déjà très tendue. Toutefois, se précipiter pour exécuter certains processus clés n’est pas la solution, puisqu’un certain nombre de précautions doivent être prises pour assurer la résilience du centre de données et minimiser les problèmes qui pourraient nuire à sa réputation.

conseillons plutôt aux entrepreneurs de s’engager dès que possible avec des fournisseurs internationaux capables de fournir le personnel et tous les équipements nécessaires aux tests et la collecte de données. Ces entrepreneurs pourront ainsi planifier à l’avance et éviter les contretemps, tout en ayant accès à des tests standardisés de qualité, même si les chaînes d’approvisionnement restent affectées.

Par conséquent, dans la mesure où les possibilités d’embauches en CDI dans le secteur se réduisent, nous 54 | Industrie | Novembre 2021

33


IT

SURVEILLANCE DES STATIONS DE RECHARGE DE LA FLOTTE D’E-BUS DE LA VILLE DE IÉNA

Infrastructure de recharge toujours sous contrôle.

C

omment le système de transport public de Iéna (Allemagne) surveille les stations de recharge de sa flotte d’e-bus, tout en profitant de fonctions de diagnostic avancées afin d’améliorer la disponibilité et optimiser les activités de maintenance.

Afin de minimiser les effets de ces dysfonctionnements sur le processus opérationnel, ainsi que sur les passagers, il est impératif de réduire les temps d’arrêt autant que possible. L’ensemble bénéficie d’un système de commande et télécommande fiable, basé sur le logiciel SCADA PcVue.

Dans la ville de Iéna, l’électromobilité existe depuis environ 120 ans grâce au tramway. Avec l’ajout d’une flotte de bus à moteur diesel, un système de transport public efficace a été créé au fil du temps. L’année dernière, l’e-mobilité a également été introduite dans l’exploitation des autobus urbains. Trois premiers véhicules électriques sont entrés en service régulier en 2020, pour contribuer à la baisse des émissions de CO2 (53 000 kg par bus et par an), mais aussi pour réduire les émissions de particules et le bruit dans l’agglomération.

Depuis de nombreuses années, la division Automation Frankfurt d’Actemium Allemagne est partenaire du système de transport public de Iéna pour la mise en œuvre et le développement de la technologie de contrôle/commande de l’alimentation électrique, mais aussi pour la surveillance des systèmes de signalisation et de sécurité.

INFOS

L’attractivité des transports publics est favorisée et maintenue par une exploitation fluide et une bonne ponctualité. Dans ce contexte, l’exploitation des tramways, en particulier, nécessite une alimentation électrique fiable et ininterrompue, qui relève de la responsabilité du Service d’alimentation électrique de Jenaer Nahverkehr, exploitant des transports publics de la ville. Néanmoins, des dysfonctionnements peuvent survenir en de rares occasions. 54 | Industrie | Novembre 2021

34

L’entretien de l’infrastructure de recharge des bus électriques nouvellement introduite relevait de la responsabilité du Service d’alimentation électrique. La volonté d’intégrer les stations de recharge au système de commande est aussi naturellement apparue. C’est Actemium Automation Frankfurt qui a été chargé de ce projet. Le premier objectif de l’opération était la surveillance à distance de l’infrastructure de recharge par le Service d’alimentation électrique, afin d’être en mesure de détecter et de corriger tout dysfonctionnement le plus vite possible. Et ce, tout en réduisant autant que faire se peut les temps


N O U V E AU T É

de déplacement du personnel d’entretien, surtout dans une ville qui, compte tenu de sa topographie et de sa situation dans la vallée de la Saale, se caractérise par un trafic très dense sur un nombre d’axes limité. Avec le système de commande existant, la possibilité de traiter les données pour la visualisation, l’archivage et l’échange de données avec des systèmes externes via divers protocoles de communication industrielle, ainsi que l’alarme à distance, était déjà disponible en standard. Driver OCPP pour communiquer avec les stations de recharge Le protocole standard ouvert OCPP (Open Charge Point Protocol) est utilisé pour la surveillance des stations de recharge électrique, ce qui garantit l’interopérabilité des produits de différents fabricants.

Fonctionnalité d’exploitation intégrée L’affichage cartographique, nouveau point d’entrée de l’interface utilisateur, qui s’intègre parfaitement au système existant, montre les stations de recharge réparties dans la ville sous forme de symboles. La partie nouvelle de la visualisation présente une courbe d’apprentissage très rapide pour les utilisateurs qui connaissent depuis des années les fonctions existantes et la philosophie de fonctionnement du système, ce qui est aussi valable pour la partie surveillance des stations de recharge. Analyse et suivi des données La fonction centrale de la mise en œuvre réalisée par Actemium est la gestion des alarmes et des données du journal, qui permet une analyse précise des dysfonctionnements courants, ainsi que l’évaluation des données historiques. Le système d’alarme permet au Service d’astreinte de diagnostiquer les pannes à l’avance via l’accès distant sécurisé de l’entreprise de services publics, pour y remédier ou prendre les mesures appropriées.

INFOS

Avec la dernière version de PcVue, le fabricant ARC Informatique fournit un driver de communication pour le protocole OCPP, compatible avec les versions 1.6-J et 2.0.1 de ce celui-ci, ainsi qu’avec les profils de sécurité 1 et 2. Le logiciel permet également de surmonter un problème typique de l’OCPP, qui est qu’une station de recharge ne peut communiquer qu’avec un seul système de gestion de stations de recharge (CSMS). Grâce à une fonction proxy, les messages OCPP du chargeur peuvent également être transmis à des systèmes tiers. Il s’agit là d’une caractéristique

typique du système ouvert PcVue, qui offre par conception un large éventail d’options d’échange de données.

En outre, le centre de commande du trafic profite de la connexion à l’infrastructure de recharge. Le poste de travail du dispatcher indique en temps réel la localisation de chaque bus à telle ou telle station de recharge et signale les éventuels dysfonctionnements. Cela signifie que des 54 | Industrie | Novembre 2021

35


N O U V E AU T É

ajustements peuvent être effectués rapidement dans la planification du déploiement des véhicules, afin d’éviter des annulations ou des retards dans le planning des itinéraires. Ensuite, le personnel de maintenance peut déterminer la cause réelle du dysfonctionnement. Les alarmes de priorité très élevée sont envoyées sous forme de messages à distance aux terminaux mobiles du service d’astreinte. Les utilisateurs du système peuvent surveiller les processus de charge actifs. Grâce à un affichage des tendances, celuici permet de comparer visuellement toutes les valeurs mesurées, telles que courants, tensions et puissances des différentes transactions. De même, les processus de recharge déjà réalisés peuvent être rappelés depuis l’historique, visualisés rétrospectivement, et comparés entre eux. Chaque véhicule peut être identifié et son état de charge courant peut être consulté et documenté.

INFOS

L’historique des transactions est exporté automatiquement, et stocké sous forme de rapport hebdomadaire et mensuel. La consommation d’énergie par véhicule et par processus de recharge, mais aussi le nombre de transactions erronées, présentent un intérêt particulier pour l’exploitation. L’interface utilisateur mise en place permet en outre : • La gestion d’accès aux stations de recharge • le verrouillage ou le déverrouillage des stations de recharge pour les utiliser 54 | Industrie | Novembre 2021

36

• l’activation ou l’annulation à distance des processus de recharge • le stockage et la restitution de documents spécifiques aux stations de recharge Des avantages pratiques démontrés en quelques semaines seulement Christian Zeh, ingénieur en charge des tests et de la maintenance au sein du système de transport public de Iéna, est très enthousiaste à propos de cette solution : « Grâce à l’intégration du système de surveillance et de commande des stations de recharge, tous les états opérationnels sont désormais visibles dans le système de commande, ce qui nous permet d’intervenir immédiatement en cas de problème. L’infrastructure de recharge est donc entièrement intégrée aux flux opérationnels du Service d’alimentation électrique. L’utilité du système a déjà été démontrée en quelques semaines de fonctionnement quotidien, notamment par rapport au contrôle des fluctuations de température dans les stations de recharge. » Grâce à l’intégration de l’infrastructure de recharge dans son système de commande et de télécommande, l’équipe en charge de l’alimentation électrique est déjà prête pour l’augmentation déjà prévue de la flotte de bus électriques et l’extension de l’infrastructure de recharge qui va de pair. www.pcvuesolutions.com


IT

EFIRACK ET RITTAL FUSIONNENT LEURS FORCES POUR ANTICIPER ENSEMBLE L’AVENIR DE L’UNIVERS IT

Efirack, créateur de solution de la baie au data center et Rittal, inventeur des coffrets électriques et leadeur mondial sur le marché des infrastructures IT fusionnent leurs forces.

L

es deux sociétés font partie du même groupe depuis 2001. Elles avaient annoncé une première phase de rapprochement en 2015. Aujourd’hui, une seconde phase est amorcée : Efirack porte l’offre IT de Rittal ainsi que ses produits et solutions auprès de tous les Bureaux d’Etudes, exploitants de salles, hébergeurs, installateurs et distributeurs. Désormais établie, la complémentarité des deux gammes permet d’adresser les besoins applicatifs du Cloud et du Edge Computing avec des produits et services innovants.

Ces produits s’installent dans tous les environnements : • Salles serveurs et datacenters • Salles Télécoms • Centre de calcul (Universités, Centres de Recherches) • Locaux Techniques d’Etage (bâtiments tertiaires) • Locaux industriels (usines, laboratoires…) Aujourd’hui, l’équipe commerciale Efirack et Rittal conseillent les Clients en proposant des solutions packagées, personnalisées selon les besoins exprimés. www.efirack.fr

INFOS 54 | Industrie | Novembre 2021

37


IT

EFIRACK & RITTAL PRÉSENTENT LEUR NOUVELLE GAMME DE BAIES IT CLIMATISÉES

Efirack et Rittal ont annoncé leur rapprochement il y a peu. Aujourd’hui leur équipe Business développement lance une nouvelle génération de la gamme de baies IT climatisées. Ces solutions Edge innovantes s’adaptent aux besoins des datacenters EDGE, des locaux techniques et des environnements industriels. Les nouvelles baies IT climatisées bénéficient de fonctionnalités renforcées et sont livrables sous 1 à 3 semaines. Des solutions packagées et prêtes à l’emploi Les baies IT climatisées 24 U et 42 U intègrent leur solution de climatisation et de supervision, un module IoT et un système de contrôle d’accès. Il n’y a plus qu’à les brancher ! Le refroidissement Les solutions comprennent leur propre système de refroidissement. Il s’agit d’une climatisation à détente directe intégrée sur le toit ou à l’arrière de la baie selon les modèles. Elle offre une puissance de refroidissement de 1 kW à 3 kW.

INFOS

Des déflecteurs canalisent l’air au plus près des serveurs pour une grande efficacité du refroidissement. Les baie sont fournies avec un tuyau d’évacuation des condensats.

L’efficacité énergétique Seul le volume intérieur de la baie est climatisé et non tout le volume d’une salle. Certains modèles sont équipés du système de climatisation Blue e+ de dernière génération. Il fonctionne sur une technologie hybride adjoignant un caloduc à un système frigorifique classique (technologie des échangeurs). Un Inverter régule la vitesse de fonctionnement des ventilateurs et du compresseur de manière à délivrer la puissance frigorifique juste requise. Les composants sont ainsi préservés et durent plus longtemps. Cette nouvelle technologie permet de réaliser une économie d’énergie allant jusqu’à 75 % par rapport aux climatiseurs de type SPLIT qui équipent encore de nombreuses salles informatiques. L’intelligence de la baie La solution bénéficie d’un système de contrôle d’accès, de capteurs de température et d’un module IoT. Ce dernier

54 | Industrie | Novembre 2021

38


Baie climatisée avec climatisation arrière.- Baie climatisée avec climatisation sur toit.

permet de relier la climatisation Blue e+ aux systèmes de surveillance, de gestion de l’énergie et/ou aux systèmes de management du client. Lorsque la porte de la baie s’ouvre ou que la température dépasse un certain seuil, une alerte est lancée. Selon la configuration souhaitée, les alertes sont remontées par mail ou SMS auprès de la personne responsable. Il est également très facile de paramétrer, générer et analyser ses propres tableaux de bord grâce à l’interface web fournie.

(IP54 et IP55), les baies IT climatisées sont également utilisables en milieu industriel et semi extérieur. www.efirack.fr

Plug & Play Pas besoin de condenseur externe, ou de travaux de plomberie. La baie s’installe simplement dans un espace aéré, ou ventilé. Il suffit de brancher le climatiseur et de raccorder les condensats à l’évacuation du bâtiment ou sur un réservoir. Les baies climatisées IT sont livrables en 1 à 3 semaines.

INFOS

Pour quelle application ? Les baies climatisées ont un avantage de taille : elles permettent de garder ses données stratégiques à portée de main. Un aspect particulièrement apprécié des sociétés qui souhaitent héberger des applications Edge, IoT ou industrielles nécessitant un traitement local et rapide de l’information. Ces solutions sont souvent installées dans des salles dites proximité. Mais avec leur classe de protection supérieure 54 | Industrie | Novembre 2021

39


MÉCANIQUE

LES VIS À BILLES D’EICHENBERGER GEWINDE OUVRENT LA PORTE AUX ÉTOILES DANS L’OBSERVATOIRE ROQUE DE LOS MUCHACHOS À LA PALMA

À La Palma, dans les îles Canaries, deux imposants télescopes atmosphérique, des réflecteurs optiques équipés d’une caméra ultra rapide, appelés MAGIC détectent le rayonnement Tcherenkov émis par les rayons cosmiques dans l’atmosphère. Grâce à ces réflecteurs géants, les chercheurs peuvent voir plus de cinq milliards d’années-lumière dans l’univers. En quelques secondes, près d’un millier de miroirs se focalisent sur les activités les plus lointaines du ciel. Chaque plaque réflectrice individuelle s’aligne sur un point laser prédéfini. Chacun des éléments de miroir en forme de mosaïque est entraîné sur deux côtés par une vis à billes incroyablement rapide et très fiable d’Eichenberger Gewinde.

L INFOS

es maîtres d’œuvre du projet de télescope Tcherenkov de l’observatoire Roque de Los Muchachos à La Palma ont reconnu le potentiel des vis à billes laminées à froid ainsi que celles des équipes dévouées d’Eichenberger ; ils ont accordé leur confiance à l’entreprise suisse. L’équipe des télescopes MAGIC a été pleinement convaincue par la passion d’Eichenberger pour le mouvement parfait, combinée à son engagement à créer à la fois les bases d’un long cycle de vie et une position concurrentielle forte pour ses partenaires.

54 | Industrie | Novembre 2021

40

Les deux plus grands télescopes atmosphériques Tcherenkov du monde, MAGIC I et II, doivent une partie de leurs performances aux robustes vis à billes roulées Carry 12x2. Celles-ci sont au cœur de chacune des petites unités d’entraînement situées sur le côté des miroirs. Des performances exceptionnelles grâce aux vis à billes laminées à froid Ces télescopes visent à décoder la gamme d’énergie du rayonnement électromagnétique, jusqu’alors inobservable, entre 30 et 300 GeV (1 GeV équivaut à environ 1,6 10-10 joules). Les objets observés sont les noyaux de galaxies, les supernova, les étoiles à neutrons et les trous noirs. En outre, les mesures contribuent à une meilleure compréhension des mystérieux sursauts gamma et de l’énigmatique matière noire. Une grande technicité est nécessaire pour


que les télescopes soient capables de fournir des temps de réponse aussi rapides et une précision exceptionnelle. Les détails innovants et les procédés de fabrication spéciaux des entraînements à vis Eichenberger sont la base de ce mouvement parfait avec une dynamique maximale. Les entraînements Carry sont fabriqués et trempés de manière rentable en grandes séries grâce au procédé de filetage par roulage.

meilleure combinaison possible de dureté et de précision. Ceci est crucial pour la grande précision du pas des vis à billes sur une gamme impressionnante de diamètres. Relever ce défi est particulièrement important pour les petites dimensions, car plus le diamètre est petit, plus il faut de compétences et d’habileté pour effectuer la trempe. www.eichenberger.com/en/

INFOS

Compétences principales - roulage et trempe des filets Lors du roulage des filets, les fibres longitudinales du matériau sont déviées et non coupées, contrairement à ce qui se passe lors du meulage, du fraisage ou du tournage. Il en résulte une surface comprimée, roulée en douceur et extrêmement résiliente, ce qui est essentiel pour une longue durée de vie de la broche. En outre, les valeurs de rugosité autour de Rz 1,0 sur les flancs du filet et dans le rayon de base ainsi qu’une sensibilité à l’entaille nettement réduite constituent un avantage majeur. Le coefficient de frottement de roulement des billes d’acier est de 0,003 à 0,001, contre 0,1 à 0,05 pour le frottement de glissement acier sur acier (lubrifié). Les excellentes propriétés de glissement de la vis à billes laminée à froid assurent une abrasion minimale et réduisent la contamination de la surface. Cela permet un roulement silencieux des billes. Des années d’expérience dans la trempe par induction en interne ont permis à Eichenberger d’acquérir un grand savoir-faire. Le spécialiste du filetage s’efforce d’obtenir la 54 | Industrie | Novembre 2021

41


MÉCANIQUE

KIPP ENRICHIT SA GAMME DE ROULETTES ET DE ROUES INDUSTRIELLES KIPP vient d’ajouter à son catalogue une large gamme de roulettes et de roues industrielles pour déplacer les équipements dans tous les environnements industriels.

L

a large gamme de roulettes de Kipp comprend divers modèles standards. Ces derniers sont composés d’une chape en tôle d’acier dont certaines sont pivotantes, montées sur un double chemin de billes et étanches. 12 modèles de roues viennent décliner les roulettes standards, en aluminium, en caoutchouc standard, en polyamide haute résistance, en Duroplast résistant à la chaleur, etc. pour construire des versions spécifiques. Parmi la gamme de roulettes spécifiques, des modèles conducteurs d’électricité destinés à prévenir toute décharge électrostatique pouvant provenir du matériel de transport ou des marchandises transportées. Ces roulettes permettent d’éviter la détérioration de marchandises sensibles ou une décharge électrostatique douloureuse pour l’utilisateur. La résistance ohmique de la roue est inférieure à 10⁴ Ω. On trouve également des roulettes sanitaires en inox avec des roues en polyuréthane thermoplastique haut de gamme pour transporter des charges dans des zones soumises à des règles d’hygiène strictes tout en atténuant le bruit et en assurant un confort de conduite optimal.

INFOS

Kipp propose également des roulettes pour charges lourdes et mi lourdes avec des chape, plaque de support et boulon central renforcés. La chape est pivotante sur un double chemin de billes portées en acier trempé. Les roues sont équipées de paliers à billes de précision. En polyamide, elle sont incassables et présentent une résistance accrue à la corrosion, aux chocs et aux collisions ainsi qu’aux attaques chimiques.

54 | Industrie | Novembre 2021

42

Des roues techniques Parmi la gamme de roues spécifiques, le catalogue Kipp comprend des roues d’immobilisation avec un pied mécanique intégré. Cette roue de levage, orientable, est dotée d’un roulement à billes étanche situé dans la couronne de pivotement. Un levier de commande ergonomique dont l’orientation est indépendante de celle de la roue facilite son utilisation. Grâce à sa petite course d’actionnement qui produit un déplacement important du poussoir et une force de levage élevée, ce levier permet de soulever des dispositifs lourds et de les fixer en toute sécurité. Les roues en Duroplast s’utilisent quant à elles dans les zones à températures extrêmes, de - 35 °C à +260 °C, avec de très bonnes caractéristiques de roulement sur les sols lisses. Elle présentent également une grande résistance chimique à de nombreux milieux agressifs. Leurs domaines d’application typiques sont les centrales thermiques, les ateliers de peinture, les fours et les fumoirs dans l’industrie alimentaire. www.kipp.fr


MÉCANIQUE

OPTIMISEZ INSTANTANÉMENT L’ENSEMBLE DE VOS DONNÉES D’OUTILLAGE AVEC SECO SUGGEST

Les clients de Seco Tools réduisent le temps nécessaire à l’optimisation des processus via des recommandations rapides et expertes en matière d’outillage grâce à Suggest, une ressource gratuite en ligne disponible 24h/24 et 7 j/7.

L

Obtenez des alternatives pertinentes Il se peut que plusieurs solutions d’outillage différentes soient susceptibles de répondre à une même problématique d’usinage. C’est pourquoi Suggest propose également une liste de produits alternatifs qui pourraient convenir davantage aux besoins spécifiques d’un utilisateur. Pour les ateliers qui ont besoin d’optimiser la programmation des filetages, Suggest propose avec les renseignements pour chaque application, un code CNC entièrement optimisé.

Réduisez le temps de configuration pour une productivité accrue Suggest fournit un accès aux informations sur les produits Seco et aux données de coupe recommandées en temps réel, pour la plupart des produits Seco, permettant ainsi aux ateliers de minimiser les temps de cycle. « Toute réduction du temps d’usinage aide les ateliers à conserver des avantages concurrentiels, mais la sélection traditionnelle des outils de coupe peut être difficile et prendre du temps, en particulier pour les opérateurs moins expérimentés », a déclaré Gerrit Kremer, Global Product Manager, Services produits digitaux.

Concentrez-vous sur la satisfaction client Nouvellement optimisé pour une utilisation encore plus simple, Suggest aide les ateliers à obtenir les données de coupe et les recommandations d’outils, et ce de manière plus précise. Avec cette solution complète répondant à leurs questions sur les stratégies d’usinage, les clients peuvent s’appuyer sur l’expertise de Seco Tools pour obtenir des résultats de production optimaux.

INFOS

es opérations d’usinage devenant plus complexes, les tolérances plus strictes, les délais de livraison plus courts et les opérateurs qualifiés plus difficiles à trouver, les ateliers ont besoin d’un accès fiable à des conseils leur permettant de trouver les solutions d’outillage les plus efficaces. Après avoir saisi dans Suggest des informations clés sur ses machines et les exigences de l’application, l’utilisateur reçoit des recommandations et des données de coupe précises en moins d’une minute.

https://www.secotools.com/

54 | Industrie | Novembre 2021

43


MÉCANIQUE

WIDIA PRÉSENTE LA PLATEFORME DE FRAISAGE À SURFACER M1600, ADAPTÉE À DE MULTIPLES CONDITIONS ET CONFIGURATIONS DE MACHINES

Fraise à surfacer M1600 chargée dans un support avant réalisation d’un test sur une machine DC55 dans la fonte GGG60, l’acier 42CrMo4 et l’acier inoxydable 1.430.

Nouvelle fraise à surfacer conçue pour l’ébauche et la semi-finition de différents aciers et aciers inoxydables, fontes moulées et nodulaires.

W

IDIA™ a annoncé aujourd’hui la sortie de la fraise à surfacer M1600 pour les opérations d’ébauche et de semi-finition dans l’acier, l’acier inoxydable, la fonte et fonte nodulaire. Disposant de 16 arêtes de coupe et d’une conception de plaquette très aboutie, la M1600 est performante dans diverses conditions d’usinage, même avec les machines de faible puissance, les montages instables et non rigides, les longs porte-à-faux, les machines faibles ou les conditions de fixation fragiles.

« Le surfaçage étant l’une des opérations d’usinage les plus courantes, nous avons conçu une solution polyvalente et économique permettant à nos clients d’améliorer considérablement les taux d’enlèvement de métal dans l’acier et la fonte », explique Anna Kim, Responsable de la gamme de Fraisage à plaquettes WIDIA. « La M1600 constitue une solution clé en main pour les clients des secteurs de la mécanique générale, de l’énergie et de l’automobile désireux de réduire leur stock d’outillage de surfaçage et d’accroître leurs rendements d’usinage ».

INFOS

La plaquette à 16 arêtes, rectifiée avec précision et à géométrie positive, autorise des efforts de coupe et une consommation d’énergie réduits, d’où une durée de vie d’outil accrue et un excellent coût par arête. La M1600 possède une géométrie de plaquette universelle dans trois nuances polyvalentes : WP35CM, WK15CM et WU20PM. La nuance WP35CM cible tous les types d’aciers, tandis que la nuance WK15CM est conçue pour les matériaux en fonte et donne les meilleurs résultats dans les applications à sec tout en étant également utilisable dans des conditions avec arrosage. 54 | Industrie | Novembre 2021

44


Copeaux produits lors d’une opération d’usinage d’acier 42CrMo4 avec la M1600.

La nuance universelle WU20PM peut être utilisée pour l’usinage de l’acier, de l’acier inoxydable et des alliages à haute température dans les applications à sec et sous lubrification. De conception « intelligente », la plaquette comporte une surface d’appui sous l’arête de coupe qui favorise un écoulement régulier des copeaux et réduit les efforts de coupe sur l’outil. La plaquette bénéficie également d’une arête de coupe incurvée et est axialement positive, ce qui réduit la consommation d’énergie. Ces caractéristiques de conception clés, associées à 16 arêtes de coupe, font de la M1600 une option de fraisage à surfacer économique.

INFOS

Les fraises à surfacer M1600 sont disponibles dans six plages de diamètres métriques de 50 mm à 160 mm. Les diamètres en pouces suivront à l’automne 2021. Les commandes de corps et de plaquettes M1600 ainsi que d’autres outils de coupe de métaux de WIDIA peuvent être passées auprès des partenaires de distribution agréés de WIDIA. Cliquez ici pour obtenir tous les détails sur la M1600 ainsi qu’une vidéo sur le fraisage latéral. https://youtu.be/b9AJ1NytlC4 https://www.widia.com/fr/fr/home.html

54 | Industrie | Novembre 2021

45


MÉCANIQUE

DES NERFS D’ACIER - GARANTIR LA SOLIDITÉ ET LA SÉCURITÉ AVEC DES COMPOSANTS EN ACIER INOXYDABLE

La faible maintenance naturelle et l’aspect attrayant de l’acier inoxydable, ainsi que ses propriétés uniques, en font un matériau de choix pour de nombreuses applications techniques. Marcus Schneck, PDG de norelem, explique les avantages de l’acier inoxydable et examine les différentes applications dans lesquelles les composants en acier inoxydable peuvent être utilisés.

L

a solidité, la résistance à la corrosion et les propriétés hygiéniques sont toutes des qualités souhaitables lorsqu’il s’agit de choisir des composants standard. Lorsque les ingénieurs sont confrontés aux effets de la corrosion, cela peut entraîner des retards, des environnements de travail dangereux et des coûts de maintenance ultérieurs. Selon la norme européenne EN 10088 (British Standards Institution 1995), l’acier inoxydable est un acier à faible teneur en carbone qui contient au moins 10 % de chrome et un minimum de 1,2 % de carbone en poids. L’augmentation de teneur en chrome, ainsi que l’ajout d’autres éléments tels que le molybdène, le nickel et l’azote, améliorent la résistance à la corrosion de l’acier et d’autres propriétés utiles pour les composants standardisés.

Le marché de l’acier inoxydable en pleine expansion On prévoit que le marché mondial de l’acier inoxydable atteindra 163,5 millions de dollars d’ici 2027. La résistance au cisaillement de l’acier inoxydable est l’une des principales raisons de sa popularité. L’acier inoxydable est également un choix courant pour de nombreuses personnes en raison de son apparence flatteuse, alors qu’il existe une variété de traitements de surface, et le fait qu’il puisse également être poli ajoute à sa valeur esthétique. Il a également un long cycle de vie et est 100 % recyclable. Il est même utilisé pour fabriquer nos couverts ! Cependant, tous les aciers inoxydables ne sont pas identiques, il existe de grandes différences entre chaque qualité. Pour les applications où une très haute résistance à la corrosion est requise, les produits fabriqués en acier inoxydable austénitique 1.4404 (AISI 316L, V4A, A4L) sont requis

INFOS

L’acier inoxydable se décline en environ 150 nuances, dont 15 sont régulièrement utilisées dans des applications quotidiennes. Disponible dans une variété de formes et de tailles, l’acier inoxydable est couramment utilisé pour des applications industrielles et résidentielles, notamment les plaques, les bobines, les barres, les feuilles et les tubes. Il est également utilisé dans une variété d’industries, notamment la construction, l’automobile, etc. C’est tout simplement le choix le plus efficace et le plus performant pour de nombreuses applications. 54 | Industrie | Novembre 2021

46


acier inoxydable est une stratégie infaillible pour garantir la production des produits les plus sûrs. Parmi les industries qui utilisent largement l’acier inoxydable, citons : l’alimentation et la restauration, les produits chimiques et pharmaceutiques, la fabrication d’équipements médicaux, l’architecture et la construction, et la construction automobile. Aperçu de l’industrie Pour les applications où une grande stabilité et une résistance à la corrosion doivent être garanties, norelem fournit une large gamme de composants standard en acier inoxydable. Avec le besoin de composants durables et sûrs qui se fait sentir dans de nombreuses industries, les composants en acier inoxydable de norelem sont de la plus haute qualité. En raison de certaines caractéristiques de performance, norelem utilise l’acier inoxydable de qualité 1.4301 (AISI 304, V2A) ou 1.4305 (AISI 303) pour un grand nombre de ses composants standard. Pour les applications à très hautes exigences, norelem dispose également dans sa gamme de produits en acier inoxydable en 1.4404 (AISI 316L, V4A, A4L). Les produits en acier inoxydable 1.4404 sont spécifiquement destinés à l’industrie alimentaire, pharmaceutique, chimique et de l’emballage en raison de ses propriétés hygiéniques.

Les avantages de l’acier inoxydable et pourquoi il est si populaire Par rapport aux aciers au carbone et à l’aluminium, l’acier inoxydable est plus difficile à travailler et plus cher à l’achat. Cependant, les nombreux avantages mentionnés plus haut compensent le plus souvent ce coût plus élevé. Ceux qui ne sont pas familiers avec l’acier inoxydable seront rapidement perplexes face aux différents types et qualités, et il est essentiel de choisir le bon afin de concevoir un projet satisfaisant à un coût juste et rentable. Si les ingénieurs veulent tirer le meilleur parti de l’acier inoxydable, ils doivent prendre en compte tous les aspects de la conception, comme ils le feraient pour tout autre matériau. Par exemple, il est nécessaire d’étudier soigneusement les méthodes de formage et d’assemblage pour créer le projet le plus optimisé à produire. L’acier inoxydable stérilise et renforce Ces dernières années et ces derniers mois, les tendances en matière de matériaux dans le secteur de la santé se sont orientées de plus en plus vers l’acier inoxydable. Mais les produits spéciaux destinés aux applications d’hygiène sont également de plus en plus demandés. L’acier inoxydable a une longue histoire d’utilisation réussie dans les applications médicales les plus exigeantes telles que implants et instruments chirurgicaux, qui nécessitent des conditions de stérilisation poussées.

Par exemple, les pièces à usiner sont généralement bridées avec des pistons à ressort qui peuvent être utilisés comme aide au positionnement, mécanisme de verrouillage ou de serrage. La construction mécanique, la construction d’installations, la production électronique et l’industrie automobile utilisent tous des poussoirs à ressort. Pour les applications dans lesquelles les poussoirs à ressort doivent répondre à des exigences élevées, par exemple en extérieur ou dans le domaine de la technologie médicale, il existe plusieurs types de poussoirs à ressort norelem fabriqués dans des matériaux résistant à la corrosion, comme l’acier inoxydable. L’acier inoxydable est l’un des matériaux les plus utilisés dans le monde, du matériel chirurgical, des ossatures de construction et des réservoirs de réacteur, l’acier inoxydable est une remarquable innovation. En ce qui concerne les matériaux utilisés mondialement, l’acier inoxydable est l’un des plus durables et des plus respectueux de l’environnement. Avec des avantages tels que la résistance à la corrosion, la durabilité, le faible entretien et les propriétés hygiéniques, il n’est pas surprenant que les ingénieurs privilégient les composants en acier inoxydable pour la conception de machines ou de produits.

INFOS

Dans les endroits où l’hygiène et la facilité de nettoyage sont essentielles, l’acier inoxydable a fait ses preuves de son efficacité. Facile à nettoyer, l’acier inoxydable constitue le choix privilégié pour les environnements hygiéniques tels que les hôpitaux, les restaurants et les cuisines publiques. Par conséquent, la fourniture de composants standard en

Avec une gamme de composants toujours plus étendue, norelem propose différents composants en acier inoxydable tels que les boulons, écrous et rondelles, les poussoirs à ressort, les doigts d’indexage et les poignées, les raccords de tubes, les pieds réglables et même des unités linéaires.

www.norelem.fr

54 | Industrie | Novembre 2021

47


MESURE

ROHDE & SCHWARZ PRÉSENTE LA SOLUTION R&S VSESIM-VSS COMBINANT LA SIMULATION ET LE TEST D’UN CIRCUIT RF

L’expert en solutions de test et mesure Rohde & Schwarz et Cadence ont collaboré afin de proposer une solution visant à simplifier le processus d’ingénierie depuis la conception de circuits RF jusqu’à leur implémentation. L’utilisation de signaux réalistes permet ainsi de gagner en précision lors des phases de simulation et de test. Le nouvel outil de création et d’analyse de signaux R&S VSESIM-VSS accélère le processus de développement des composants RF. Il est particulièrement adapté aux clients des secteurs de la communication sans fil, de l’automobile, de l’aérospatiale et de la défense, ainsi qu’aux fabricants de composants actifs et de systèmes.

L INFOS

es nouvelles technologies de communication sans fil et par satellite exploitent des gammes de fréquences toujours plus étendues et sont de plus en plus exigeantes en terme de test. L’utilisation de signaux réalistes aux premiers stades de la conception des systèmes RF s’avère donc plus importante que jamais. L’utilisation de méthodes de création de signaux et d’algorithmes d’analyse identiques lors de tests matériels permet une corrélation directe des résultats depuis les premières étapes de conception jusqu’à la phase de validation de l’implémentation. Ce qui permet une analyse probante et cohérente des indicateurs de performance clés qui sont largement utilisés dans ce domaine, tels que la mesure du vecteur d’erreur (EVM).

C’est pour répondre à cette problématique que Rohde & Schwarz a collaboré avec Cadence Design Systems, Inc. afin de développer l’outil de création et d’analyse de signaux R&S VSESIM-VSS, qui prend en charge tous les principaux standards de communication sans fil tels que la 5 G, les dernières évolutions du Wi-Fi et bien d’autres. La solution développée conjointement combine des capacités de génération de signaux, de simulation de conception électronique et d’analyse de signaux. Elle s’appuie sur les forces des solutions appréciées et éprouvées de chacune des deux sociétés. Par conséquent, les développeurs et les ingénieurs de conception bénéficient d’un outil optimisé pour leur permettre de relever les défis de conception bien plus tôt qu’auparavant dans le processus de développement. La solution de création et d’analyse de signaux R&S VSESIMVSS opère comme un outil complémentaire au logiciel Cadence® Visual System Simulator™ (VSS). Ce logiciel est

54 | Industrie | Novembre 2021

48


Le nouvel outil logiciel R&S VSESIM-VSS accélère le processus de développement depuis la conception jusqu’à l’implémentation de circuits RF.

signaux fournies par les solutions de Rohde & Schwarz peuvent également être utilisées par d’autres produits connectés de Cadence, tels que le logiciel de conception de circuits Cadence Microwave Office® ou la solution Cadence Virtuoso® RF pour la conception de circuits intégrés radiofréquence (RFIC) et de modules RF. Christina Gessner, vice-présidente des analyseurs de spectre et de réseau, de la CEM et du test d’antenne chez Rohde & Schwarz, a déclaré : « En reliant l’univers de la simulation à celui du test et de la mesure, nous fournissons à nos clients des outils leur permettant de réussir leur conception du premier coup et donc à réduire les délais de commercialisation de leurs produits. L’utilisation de signaux réalistes, la dérivation de chiffres de mérite communs tels que l’EVM et la compréhension des capacités de linéarisation avant même la fabrication du produit constituent un avantage concurrentiel pour nos clients. Nous sommes impatients de mettre sur le marché la solution qui est le fruit de notre coopération avec Cadence. » déjà une solution bien établie sur le marché dans le domaine de la simulation et la modélisation de systèmes. Il est particulièrement utilisé pour la conception de composants et les montages RF mis en œuvre dans le domaine des communications sans fil et des radars. La solution R&S VSESIM-VSS de Rohde & Schwarz est conçue pour étendre les capacités du logiciel VSS en lui permettant d’intégrer des signaux réalistes au flux de travail. Ce qui permet d’accroître la précision de la simulation et de simplifier le processus de conception. Elle bénéficie de deux outils logiciels reconnus de Rohde & Schwarz pour le test de circuits, modules et dispositifs fonctionnels : les capacités de génération de signaux du logiciel de simulation R&S WinIQSIM2 et celles d’analyse de signaux du logiciel d’exploration de signaux vectoriels R&S VSE. La solution R&S VSESIM-VSS combine ces fonctions et propose des plug-ins complémentaires pour les outils conception électronique automatisée de Cadence.

Vinod Kariat, vice-président de la R&D au sein du Custom IC & PCB Group de Cadence, a ajouté : « Les clients qui développent des circuits et des systèmes de communication pour frontaux RF doivent avoir accès aux dernières normes de communication. La solution commune à nos sociétés permet à nos clients mutuels d’analyser avec précision les signaux conformément aux normes tout au long du processus de conception jusqu’aux tests de validation finale. » La solution R&S VSESIM-VSS est disponible auprès de Rohde & Schwarz. Pour plus d’informations, visitez le site Internet : https://www.rohde-schwarz.com/_229356-1121600.html

INFOS

Le plug-in data sink de Rohde & Schwarz permet d’accéder au signal à tout moment du processus de conception. Le signal peut être transféré vers un générateur de signaux vectoriels et appliqué au matériel disponible. Ce qui permet d’analyser au niveau système des implémentations hybrides (matérielles/simulées). La solution R&S VSESIM-VSS se distingue notamment par la prise en charge des techniques de prédistorsion numérique directe (DPD) permettant de vérifier les effets de la linéarisation dès la phase de simulation lors du processus de développement des amplificateurs de puissance. La combinaison des solutions présente l’autre avantage d’accroître la compatibilité entre les outils de Rohde & Schwarz et de Cadence. La génération et l’analyse de 54 | Industrie | Novembre 2021

49


MESURE

FLUKE PROCESS INSTRUMENTS DÉVOILE DE NOUVEAUX SYSTÈMES DE SUIVI DE FOUR DATAPAQ® POUR LES APPLICATIONS DE TRAITEMENT THERMIQUE EXTRÊMES

Les nouvelles solutions de création de profils de température sont équipées de boucliers thermiques étanches et d’un enregistreur de données IP67.

F

luke Process Instruments, acteur majeur des solutions infrarouges d’imagerie et de création de profils de température pour les applications industrielles, présente son nouveau système de suivi de four Datapaq®. Cette solution complète rassemble l’enregistreur de données TP6, des boucliers thermiques et un logiciel toujours aussi intuitif.

Le système embarqué de suivi de température de four Datapaq a été conçu pour permettre une utilisation régulière dans les environnements de fabrication les plus difficiles. Il effectue des relevés de température précis et fiable tout au long du procédé et des phases de cycle. Chaque système permet notamment d’optimiser les performances des procédés, de diminuer les temps d’arrêt et d’accélérer la création des rapports de contrôle d’uniformité des températures (TUS).

INFOS

Premier composant du système, l’enregistreur de données Datapaq® TP6 peut supporter des conditions d’utilisation extrêmement difficiles pendant de longues périodes. Celuici est doté d’un boîtier en inox 316 à indice IP67 (étanchéité à l’eau). Disponible en version à 10 ou 20 entrées de thermocouple, cet enregistreur peut être proposé pour une utilisation avec des thermocouples en métal standard ou noble. Parfaits pour les procédés à haute température, les derniers modèles de bouclier thermique ont été conçus pour garantir une protection maximale, notamment pour des applications comme les traitements sous vide ou atmosphère contrôlée, le réchauffage de plaque ou le 54 | Industrie | Novembre 2021

50


vieillissement de mise en solution. Résistants à la trempe, et aussi brevetés, ces nouveaux boucliers éliminent le besoin de manteaux isolants en fibre. Fluke Process Instruments dispose également d’un service de conception sur mesure pour mettre au point une solution spécialement adaptée au procédé du client.

« Le nouveau système de suivi de four Datapaq offre aux clients une solution robuste, conçue pour les environnements difficiles tels que les fours de trempe et les très hautes températures », détaille Rob Hornsblow, chef de produit chez Fluke Process Instruments. « Pour les

« Nous avons vraiment mis l’accent sur les besoins des clients lors de la conception de ce nouveau système. Nous nous réjouissons donc de présenter les boucliers thermiques résistants à la trempe et également brevetés, l’enregistreur de données IP67 et l’application Insight for Mobile, qui permet de vérifier le fonctionnement des thermocouples avant chaque cycle. » Doté du nouvel enregistreur de données TP6 et des derniers modèles de bouclier thermique, le système de suivi de four Datapaq est disponible dès à présent. https://youtu.be/kwyKHFD96pg

INFOS

Pour compléter le système, Fluke Process Instruments propose le logiciel Datapaq Insight™, qui convertit les données brutes en analyses facilement exploitables. Celui-ci se caractérise par une interface claire, des écrans d’aide contextuels et des options d’assistance pour les utilisateurs occasionnels. Trois versions sont disponibles. L’application Datapaq Insight for mobile étant quant à elle proposée gratuitement. Cette application mobile permet de réinitialiser, télécharger et analyser directement les données sur place en atelier, ainsi que de vérifier au dernier moment le fonctionnement des thermocouples avant même le lancement d’un cycle de création de profil thermique. Le logiciel TUS spécifique et avancé fournit également des profils de température complets et des rapports de traçabilité conformes aux réglementations industrielles telles que l’AMS2750 et la CQi-9.

produits bruts comme pour les produits finis, la mesure de la température ambiante et de celle à cœur du produit à l’intérieur du four est essentielle pour garantir la qualité du produit et l’efficacité du procédé thermique. Datapaq propose également de fournir des données de température fiables en temps réel, qui contribuent à optimiser les performances et la précision du système, à réduire les temps d’arrêt de ligne et bien plus encore. »

https://lp.flukeprocessinstruments.com/datapaq-thermalprofiling-solutions/pr/

54 | Industrie | Novembre 2021

51


MESURE

EMITECH ANNONCE UN MOYEN D’ESSAI UNIQUE AU CŒUR DE SON PRINCIPAL LABORATOIRE CEM AUTOMOBILE

L’installation d’essais EMCEM (ElectroMagnetic Characterization of Electrical Motor) d’Emitech vise à caractériser un moteur de véhicule électrique du point de vue de la compatibilité électromagnétique. Il est le fruit du savoir-faire des différentes filiales qui constituent le Groupe Emitech.

E

INFOS

MC, l’une des branches opérationnelles, travaille sur les solutions de mobilité actuelles et futures. Son expertise dans la conception et la validation de groupes motopropulseurs électiques, hybrides et traditionnels a permis la mise au point de bancs à haute dynamique qui simulent l’ensemble de la chaîne de traction ainsi que les profils routiers nécessaires aux différentes étapes de conception et de validation. La seconde branche opérationelle du Groupe correspond aux différents laboratoires et services d’ingénierie ayant pour vocation la qualification d’équipements par rapport à leur profil de vie tel qu’attendu ou l’homologation de l’équipement. Parmi les domaines de compétences se retrouve la CEM ou Compatibilité Electromagnétique. Les synergies entre ces expertises ont engendré le nouveau moyen d’essais EMCEM unique en Europe.

54 | Industrie | Novembre 2021

52

L’électronique embarquée et l’électronique de puissance sont deux composantes majeures dans le secteur de la mobilité. L’électrification des chaînes cinématiques évolue rapidement et les progrès techniques ainsi que les enjeux environnementaux et économiques créent de fortes dynamiques. Cette évolution se traduit par une forte demande en expertise et en essais autour des moteurs électriques pour les industries automobile et aéronautique. Le Groupe Emitech l’accompagne à travers de nombreux investissements dont celui dédié à cette installation de pointe intégrée au sein du laboratoire automobile de Montigny Le Bretonneux. L’installation EMCEM permet la mise en œuvre de campagnes d’essais CEM complètes sur des moteurs électriques de forte puissance à accouplement direct. Le système permet de caractériser la compatibilité CEM d’un moteur électrique en fonctionnement, plus précisément dans le mode de fonctionnement qu’un client souhaite explorer. Cette caractérisation est là pour s’assurer que dans ses différents modes de fonctionnement, en basse ou en haute vitesse, ce moteur ne contribue pas à détériorer l’environnement électromagnétique caractéristique d’un véhicule et, inversement, que ce même environnement


électromagnétique n’influe pas sur le fonctionnement attendu du moteur et de ses systèmes de pilotage. Un moyen d’essai unique, entièrement développé en interne L’installation est composée d’un banc moteur tournant rendu neutre et transparent du point de CEM qui est installé dans une cage de Faraday automobile conforme aux préconisations de la norme CISPR25. Le banc est capable d’atteindre 21 000 rpm pour 510 nm de couple. Une alimentation filtrée est mise à disposition dans la cage. A l’extérieur, un simulateur de batterie de forte puissance (250kW – 1000V max – 1000A max), une baie d’acquisition filtrée, deux groupes de refroidissement 11 kW eau/glycol et huile pour la régulation thermique du moteur testé, des systèmes de communication (CAN HS / FD/Flexray) entre le panel de pilotage et le moteur testé via convertisseur optique sont proposés et viennent entre autres compléter le système.

Julien Floch, Ingénieur CEM - Electrique – Foudre/BU R&D innovations chez Emitech, explique : « un de nos challenges était de construire une zone d’essai totalement adaptative

Une ouverture pour le marché de l’automobile mais aussi pour celui de l’aéronautique Les hautes performances du banc moteur et de l’environnement de la zone d’essais offrent de nouvelles perspectives de campagnes de tests telles que décrites dans les cahiers des charges des constructeurs automobile ou des équipementiers. Ces niveaux d’exigences sont similaires à ceux de l’aéronautique. C’est pourquoi l’installation EMCEM est également un atout pour le futur avion vert qui devrait prendre son envol en 2035. Plus largement, ce nouveau banc est à destination de toutes les entreprises soumises à ces nouveaux besoins de caractérisation CEM de leurs motorisations électriques. Ce projet ambitieux bénéficie du soutien de l’Etat par le biais de son programme France Relance et a nécessité un investissement 1,3 M € ainsi que 9 mois de temps d’études et d’installation. Il a mobilisé les synergies des personnels et des moyens dans tous les domaines du Groupe Emitech.

INFOS

Le logiciel de contrôle et d’acquisition PULSAR, le logiciel de supervision vibratoire PULSAR Vibe et le système de pilotage d’Emitech dédié aux essais CEM permettent au laboratoire de fournir une supervision complète des paramètres clés du moteur en corrélation avec les paramètres des tests CEM appliqués ou mesurés.

autour du moteur client à tester, quelles que soient ses dimensions, afin de respecter les contraintes normatives. Notre moyen permet de tester en rayonné les différentes faces d’un produit client sans avoir recours à un plateau tournant. Le fait de pouvoir réaliser des essais sur un moteur tournant, en charge et sur toutes ses faces permet une meilleure représentativité du cas réel. »

www.emitech.fr/emcem 54 | Industrie | Novembre 2021

53


POMPES

LES POMPES LEWA UTILISÉES DANS LES PROCESS COMPLEXES DE NETTOYAGE AU DIOXYDE DE CARBONE SUPERCRITIQUE DE PLAQUETTES DE SILICIUM

Le nettoyage joue un rôle essentiel dans la production de plaquettes de silicium (wafers) ; il garantit la bonne conductivité et le bon fonctionnement des circuits intégrés produits au cours de ce processus. Les plaquettes sont traitées avec une précision nanométrique en de nombreuses étapes et nettoyées plusieurs fois au cours du processus.

L

INFOS

e nettoyage avancé utilise du CO2 supercritique, un gaz liquéfié, (SCCO2) qui apporte de nombreux avantages, dont notamment celui de faciliter l’élimination des particules métalliques. Une expérience de la manipulation des gaz liquéfiés, telle que LEWA la possède, est essentielle pour répondre de manière fiable aux exigences de ce type de procédé. LEWA propose des pompes à diaphragme ECOFLOW et Triplex personnalisées dédiées à cette application. Ces dernières sont certifiées compatibles avec les salles blanches, conformément aux normes et aux directives en vigueur.

Les composants électroniques tels que les circuits intégrés (CI) sont produits à partir de plaquettes de silicium. Ils sont les composants de base de tous les appareils électroniques, notamment les ordinateurs portables, les tablettes, les smartphones, les appareils photo et les téléviseurs LCD. La production de plaquettes repose sur un processus complexe qui comprend plus de 100 étapes de production sur plusieurs semaines. Le nettoyage, un processus essentiel, a lieu à plusieurs reprises à différentes étapes de la production. Auparavant, il était réalisé principalement à l’aide d’un bain à ultrasons avec des solvants/eau. Néanmoins, cette méthode consomme beaucoup de ressources, dont une grande quantité de fluides et d’additifs chimiques, pour un résultat imparfait. Le nettoyage au CO₂ supercritique (SCCO2) présente de nombreux avantages pour l’industrie des semiconducteurs. « Le processus de nettoyage des wafers implique un développement continu » explique Joachim Bund, Responsable des ventes Industrie des procédés et Downstream chez LEWA. « De nombreux fabricants

54 | Industrie | Novembre 2021

54


renommés de l’industrie des semi-conducteurs se sont entièrement convertis au processus de nettoyage au dioxyde de carbone avec nos pompes à diaphragme. »

exempts de solvants. Le nettoyage avec SCCO2 a l’avantage d’être plus écologique et plus économique que les procédés conventionnels.

Un nettoyage SCC02 économique et écologique LEWA propose des pompes doseuses compatibles avec les salles blanches, équipées de membranes sandwich en PTFE particulièrement bien adaptées à ce processus. La fiabilité, la nettoyabilité et la précision du dosage sont des aspects essentiels de cette application. Un signal de rupture de membrane spécialement développé apporte une sécurité supplémentaire au processus.

Une enveloppe de refroidissement supplémentaire pour la chaleur générée par la compression Le refroidissement est toujours un problème clé lors du transport de gaz liquéfié. La compression dans la tête de pompe génère de la chaleur. Lorsque liquide est proche de sa pression de vaporisation, il passe à l’état gazeux. Cela peut provoquer une cavitation pendant la course d’aspiration, ce qui rend nécessaire l’utilisation d’une enveloppe de refroidissement supplémentaire pour la tête de pompe. Le refroidissement améliore également le rendement hydraulique de la pompe.

Après le nettoyage, la plaquette est rincée avec du CO2 pur afin d’éliminer tout résidu. La pression est ensuite abaissée, ce qui provoque la sublimation du CO2. Grâce à ce passage direct en phase gazeuse, tous les composants sont séchés et

Le choix des matériaux pour les pièces en contact avec le fluide est adapté au processus spécifique. Ils comprennent, par exemple, la réduction de la proportion de métaux entrant en contact avec le fluide et un état de surface particulière de la tête de pompe. Ces paramètres individuels varient en fonction du processus et sont ajustés à l’aide avec des tailles et des raccords différents pour les pompes.

INFOS

La pompe à diaphragme, installée directement dans l’armoire de nettoyage de plaquettes, comprime le CO2 liquide à 75 bars. « A l’étape suivante, le C02 est chauffé à 35 °C par un échangeur de chaleur et injecté dans la chambre de pression », explique Claudia Schweitzer, chef de produit chez LEWA. À ce moment-là, le CO₂ atteint son état supercritique, entre celui de gaz et de liquide. Dans cet état, il possède d’excellentes propriétés de solvant contre certaines impuretés non polaires comme la résine et les particules, et peut pénétrer dans les plus petits interstices des wafers grâce à sa faible viscosité.

www.lewa.fr

54 | Industrie | Novembre 2021

55


POMPES

LES POMPES WATSON MARLOW CHOISIES POUR LE TRANSFERT DE FLUIDES SENSIBLES ET DE HAUTE PURETÉ CHEZ LA SOCIÉTÉ BIOPHARMACEUTIQUE FAB’ENTECH

Laboratoire biopharmaceutique innovant, Fab’entech est spécialisé depuis sa création en 2009 dans le développement de produits d’immunothérapie, notamment destinés à traiter des maladies infectieuses émergentes et à servir de contre-mesures médicales face à la menace bioterroriste. Afin d’être en mesure de produire ses futurs traitements, Fab’entech a décidé de construire une nouvelle unité de production en 2020, et c’est dans le cadre de la mise en place de ses équipements de production que Fab’entech a fait appel à Watson Marlow.

F INFOS

ab'entech est une société biopharmaceutique lyonnaise créée en 2009 et spécialisée dans l’immunothérapie pour situations d’urgence. Afin de répondre aux nouveaux enjeux de santé publique, Fab’entech a mis au point une plateforme de développement et de production sur la base d’une technologie d’immunothérapie polyclonale permettant de reconnaître de manière ciblée un virus ou une toxine et de les neutraliser spécifiquement, écartant ainsi le risque létal pour le patient. L’efficacité et la sécurité de cette approche ont déjà été démontrées par Fab’entech au cours du développement de ses produits dans plusieurs indications d’urgence (grippe aviaire H5N1, Ebola).

54 | Industrie | Novembre 2021

56

La production d’anticorps polyclonaux est rapidement industrialisable à large échelle. Les activités de production de Fab'entech étaient initialement réalisées à échelle pilote dans son laboratoire de développement R&D. Afin de réaliser des lots de production de plus grande taille pour répondre à des besoins cliniques et commerciaux, Fab’entech a mis en place en 2020 une unité de production modulaire conforme aux exigences des Bonnes Pratiques de Fabrication. Fab’entech a décidé d’utiliser des pompes Watson Marlow pour le transfert de ses solutions et pour la réalisation de certaines étapes de purification. Ludovic NGUYEN, Directeur Industriel de Fab’entech, explique ce choix : « nous utilisions déjà des pompes Watson Marlow dans notre laboratoire de développement R&D. Leur réputation de fiabilité et de robustesse, associée à leur facilité d’utilisation et de nettoyage ont renforcé la décision de nos


équipes de production de les utiliser pour nos productions industrielles. » Les pompes péristaltiques des séries 530, 630 et 730 dédiées aux applications pharmaceutiques sont utilisées chez Fab’entech pour le transfert d’une cuve à l’autre ; elles sont également utilisées pour différentes étapes du procédé de purification, notamment filtration et ultrafiltration (concentration et diafiltration du produit). Une gamme de pompes péristaltiques spécifiques aux procédés biopharmaceutiques pour la production de produits de haute qualité

La gamme de pompes péristaltiques 530, 630 et 730 est proposée avec le contrôle par EtherNet/IP, pour fournir aux utilisateurs un accès rapide à des données de performance précises, et à une connectivité transparente, avec des systèmes de contrôle modernes par API et IdO (Internet des Objets). www.fabentech.com www.wmftg.com/fr-fr/

INFOS

Les pompes péristaltiques séries 530, 630 et 730 de Watson Marlow jouent un rôle essentiel dans l’industrie biopharmaceutique qui les utilise principalement : • pour transférer des solutions ou des produits liquides contenant des principes actifs de haute qualité, • pour réaliser des opérations de purification dans les procédés biopharmaceutiques (ex : filtration) tout en limitant les risque de contamination grâce à l’emploi de montages à usage unique.

techniciens de production de Fab’entech. « La précision et la répétabilité du pompage sont essentielles pour assurer la reproductibilité du procédé et garantir que chaque lot produit aura le même niveau de qualité. Par ailleurs, la technologie péristaltique en tube continu est idéale pour nos besoins : d’une part, les tubes à usage unique préviennent des contaminations croisées et d’autre part, les pompes péristaltiques sont faciles d’utilisation, précises avec très peu de maintenance. », poursuit-il. Cette technologie présente d’autres avantages tels qu’un débit stable à faible vitesse et un fonctionnement en douceur, avec une faible force de cisaillement, pour garder l’intégrité du liquide transféré.

« Pour ces différentes applications, la précision et la répétabilité du flux de produit sont indispensables pour ne pas saturer ou endommager les filtres » déclare un des

54 | Industrie | Novembre 2021

57


POMPES

LA NOUVELLE POMPE QDOS CWT RÉSOUT UN PROBLÈME DE PROCESS D’INJECTION DE CHLORE DANS UN RÉSERVOIR D’EAU

Watson Marlow, fabricant leader mondial sur le marché des pompes péristaltiques dans le traitement de l’eau, travaille avec la plupart des stations de la Collectivité Eau du Bassin Rennais depuis plusieurs années. La pompe doseuse de produit chimique QDOS CWT, dont le lancement mondial a eu lieu au début de l’année 2021, a été installée à la station de Villejean, près de Rennes. Sa nouvelle technologie a permis de résoudre un problème de pompage structurel, dans un process d’ajout d’eau de javel dans un réseau de distribution en sortie d’un réservoir d’eau potable.

L INFOS

a Collectivité Eau du Bassin Rennais est l’autorité organisatrice du service de l’eau, du point de captage au robinet, pour 72 communes du Bassin Rennais. Elle est responsable des 16 ressources en eau du bassin de Rennes et de 11 usines de production. Elle exploite, entretient, surveille et répare tous les ouvrages du service.

Eau du Bassin Rennais gère un réservoir d’eau potable de 5 000 m3, qui distribue vers le réseau en moyenne 25 000 m3 d’eau par jour, laquelle doit être chlorée à 0,3 mg/litre. Le réservoir est alimenté par l’usine de Villejean, il est situé juste à sa sortie, et l’usine de Rophemel. En fonction de l’usine d’alimentation, le taux de chlore de l’eau n’est pas constant. Il est donc nécessaire de le réguler en injectant de l’hypochlorite de sodium (eau de javel). Un analyseur sur la canalisation mesure en continu ce taux et la régulation est faite en fonction de ces données. L’eau de javel utilisée est concentrée à 150 g/litre. Une surpression due à une canalisation longue L’injection de chlore était alimenté avec une pompe doseuse Watson Marlow QDOS dotée d’une tête de pompe ReNu30. Ces têtes de pompes spécifiques en SEBS sont optimisées

54 | Industrie | Novembre 2021

58


La technologie CWT : haute compatibilité chimique et résistance à la pression Cette opportunité s’est offerte avec la nouvelle technologie CWT des pompes QDOS qui a confirmé être la solution idéale pour répondre aux contraintes de pression anormalement élevée de l’installation de « Eau du Bassin Rennais ». Watson Marlow a proposé en test ce tout nouveau modèle complétant sa gamme de pompes de doseuses de produits chimiques Qdos. La solution Conveying Wave Technology (CWT) offre tous les avantages d’une pompe péristaltique, mais avec une durée de vie nettement supérieure à celle des conceptions péristaltiques traditionnelles. Pour obtenir l’action de pompage péristaltique, la tête de pompe CWT intègre un élément en EPDM plutôt qu’un tube, en action contre un stator en PEEK. L’élément en contact avec le fluide est soumis à des niveaux de contrainte très faibles, ce qui signifie que la pompe Qdos CWT offre une durée de vie nettement supérieure à celle d’une pompe traditionnelle, même en cas de pressions importantes. En outre, ces pompes permettent l’injection des produits chimiques (y compris l’hypochlorite de sodium pour les cycles de postchloration) avec une grande précision et régularité sur toute la durée de vie de la pompe, évitant ainsi les pratiques de surdosage souvent nécessaires avec les autres technologies. Installées en janvier 2021, les pompes QDOS CWT tournent à 2 litres/heure en moyenne, (signal d’entrée 4-20 mA). La tête de pompe a été changée en juillet 2021 soit après 7 mois d’utilisation.

pour les applications d’hypochlorite de sodium, d’acide sulfurique et de peroxyde d’hydrogène et supportent une pression jusqu’à 4 bars. Elles assurent un débit des fluides précis et constant. Pour des raisons structurelles, la cuve d’hypochlorite de sodium est installée dans l’usine de Villejean et le chlore est distribué dans les différents points d’injection sur toute l’usine via des pompes situées à côté. Or, le linéaire qui apporte le chlore au réservoir d’eau est long de 80 m. Tout au long de ces 80 mètres, le chlore dégaze dans la canalisation, faisant ainsi monter la pression de refoulement au-delà de 4 bars et entraînant une fatigue prématurée des têtes de pompes des ReNu30.

Kevin Brard, conducteur de l’usine de potabilisation de Villejean, commente : « nous avons conservé la précision de dosage initial des pompes QDOS. La tête de pompe du modèle CWT résiste sans problème aussi bien à la surpression du linéaire qu’à l’agression du chlore. Sa durée de vie est considérablement plus longue. Nous étions déjà satisfait par les performances et la longévité des pompes Watson Marlow QDOS 30 et QDOS 60, installées à Villejean pour de l’injection d’acide sulfurique ainsi que par les 2 pompes BREDEL 50 pour du lait de chaux. Aujourd’hui, nous avons passé commande du nouveau modèle CWT pour alimenter notre réservoir en eau de javel. » www.wmftg.com/fr-fr/

INFOS

Avec une durée de vie de 2 mois, la pompe Qdos classique, tout en étant une solution très avantageuse par rapport aux pompes à membranes qu’elle avait remplacées, n’apportait pas le même niveau de satisfaction que sur les autres produits qu’elle dose ailleurs dans l’usine. Le remplacement rapide, simple et sécurisé de la tête de pompe, qui ne nécessite ni outil, ni formation spécifique, ni intervention de technicien de maintenance, permettait à la Qdos30 de rester viable financièrement pour le client mais Watson-Marlow savait que ce poste était une priorité dès qu’une possibilité d’amélioration se serait offerte.

54 | Industrie | Novembre 2021

59


S M A R T FA C TO R Y

DES PERFORMANCES INTACTES DANS DEUX FOIS MOINS D’ESPACE

Les nouveaux automates compacts de B&R libèrent de l’espace dans l’armoire électrique.

B

&R lance une nouvelle famille d’automates : les X20 Embedded. Ces automates allient haute performance et interfaces intégrées dans un boîtier présentant une largeur de seulement 55 mm. Ils sont ainsi deux fois moins larges que d’autres automates comparables.

Les nouveaux automates disposent, de manière standard, de deux ports USB, d’une carte mémoire flash intégrée et de deux ports Ethernet. Ils intègrent également un switch permettant un câblage « daisy chain » sans composant réseau additionnel.

Dotés de processeurs Intel Atom puissants, les nouveaux automates sont parfaitement adaptés pour des applications exigeantes à temps de cycle réduit. Bien que compacts, ils peuvent, par exemple, prendre en charge des applications robotiques complexes. Munis de ces automates, les fabricants de machines réduisent les coûts et libèrent de l’espace dans les armoires électriques.

Interfaces intégrées Les nouveaux automates intègrent également des interfaces matérielles pour POWERLINK et RS485. L’interface RS485 permet de connecter un variateur de fréquence directement à l’automate. L’alimentation, elle aussi, est intégrée. Malgré leurs hautes performances, les automates X20 Embedded n’ont besoin ni de ventilateurs, ni de batteries. Ils ne nécessitent donc aucune maintenance.

INFOS

Ils peuvent également disposer, en option, d’un emplacement pour la connexion d’interfaces additionnelles et supporter ainsi d’autres bus de terrain. Ils se combinent avec toutes les cartes d’interface de B&R ainsi qu’avec tous les modules d’E/S X20. www.br-automation.com/fr-fr

54 | Industrie | Novembre 2021

60


PROCESS

DE DIETRICH PROCESS SYSTEMS PRÉSENTE SA NOUVELLE STATION VIDE FÛTS ÉQUIPÉE DE LA SOLUTION DIT POUR LA MANIPULATION EN TOUTE SÉCURITÉ DES POUDRES

Le groupe De Dietrich Process Systems étoffe sa gamme de solutions autour de la manipulation des poudres pharmaceutiques et chimiques avec une nouvelle station vide fûts DIT (Drum Iris Technology) qui garantit un haut niveau de confinement.

L

e chargement, déchargement et transfert de poudres constituent une préoccupation majeure pour les entreprises dans les domaines pharmaceutique et chimique. Les objectifs sont multiples : il faut à la fois limiter l’exposition des opérateurs aux poudres hautement actives ou toxiques et préserver ces mêmes poudres de toute pollution provenant de l’environnement.

w w w. d e d i e t r i c h . co m / f r / s o l u t i o n s - e t- p ro d u i t s / confinement/station-vide-fut INFOS

Grâce à la nouvelle station vide fûts équipée de la solution DIT (Drum Iris Technology), De Dietrich Process Systems propose une solution innovante constituée d’une interface comprenant 2 vannes à diaphragme en élastomère. Le principe d’accostage repose sur l’ouverture et la fermeture successive des vannes à diaphragme qui vont maintenir le fût et permettre à l’opérateur de le pousser jusqu’à la boîte à gant (souple ou rigide). Ce dispositif offre un accès au contenu, tout en garantissant une étanchéité totale. En complément de la station, un gerbeur est installé afin de lever le fût et limiter les opérations manuelles. Le gerbeur améliore l’ergonomie des postes de travail, limite ainsi les blessures des opérateurs et optimise le rendement et les cadences de production. La modularité de la station au niveau de l’accostage des fûts réalisé par en-dessous, ou par l’arrière, la rend adaptée à de nombreuses configurations.

La solution DIT peut être utilisée avec une pompe à poudre ou bien installée directement sur un réacteur, filtre sécheur ou tout autre équipement. La station existe en plusieurs variantes : avec boîte à gant 1 chambre (OEB 5) ou 2 chambres (OEB 6) pour un plus haut niveau de confinement et disponible en inox (304/316) ou hastelloy, avec boîte à gant flexible (OEB 4) en polyéthylène basse densité ou polyuréthane. Toutes les variantes sont compatibles avec les zones Atex, et peuvent intégrer des solutions de nettoyage en place. Avec la nouvelle station vide fûts De Dietrich process Systems, équipée de la solution DIT, manipuler et transférer des poudres n’a jamais été aussi simple et sécurisé.

54 | Industrie | Novembre 2021

61


S M A R T FA C TO R Y

ÉVOLUTION DANS L’USINE DE PRESSAGE

Protection intelligente des outils grâce aux caméras IDS dans les techniques d’emboutissage et de formage.

L

INFOS

’augmentation de l’efficacité par la numérisation presque aucun secteur industriel ne peut l’ignorer. Les exploitants d’usines de pressage mettent également de plus en plus leur production en réseau. Mais, qu’il s’agisse de presses individuelles ou de lignes de presses, il n’est pas toujours nécessaire de remplacer l’ensemble de l’installation pour « rester dans le coup ». La modernisation des installations existantes, fidèle au principe de « l’évolution raisonnable au lieu de la révolution coûteuse », est généralement à l’ordre du jour. Avec Visual Die Protection, Schuler Pressen GmbH de Göppingen propose par exemple une solution pour éviter les dommages coûteux aux outils et les coûts qui en découlent dans les techniques d’emboutissage et de formage. Cette solution peut aussi être adaptée à des installations existantes. Équipé de caméras industrielles de la société IDS Imaging Development Systems GmbH et d’un logiciel intelligent, le processus de production peut être surveillé selon les besoins.

Application Le principe du système est simple : Visual Die Protection (VDP) détecte les causes possibles d’endommagement des outils dans l’usine de pressage à un stade précoce et arrête l’installation en quelques fractions de seconde avant que les dommages et les temps d’arrêt ne se produisent. Différentes fonctions de surveillance peuvent être configurées pour les diverses zones de l’espace d’installation de la presse. De cette manière, un large éventail de sources d’erreurs peut être couvert afin d’éviter les incidents imprévus. La probabilité de défaillance est réduite et le fonctionnement sûr des installations est assuré. Les fonctions de contrôle vont de la vérification de la position du composant à la surveillance ciblée des fonctions individuelles de l’outil, en passant par la détection de corps étrangers et les inspections en cours de processus. Par exemple, si un corps étranger, tel qu’un morceau de tôle provenant du passage précédent de la presse, est détecté dans l’outil, la presse s’arrête automatiquement afin que le corps étranger ne puisse pas s’enfoncer dans les surfaces de l’outil ou causer des dommages. À cette fin, 2 à 4 caméras par système surveillent la salle des machines de la presse ou, à la demande, d’autres zones de

54 | Industrie | Novembre 2021

62


Le système détecte les causes inattendues des pannes et arrête la presse. Éviter les incidents, entre autres, en vérifiant la position du composant.

l’usine, comme les chutes de déchets, entre autres. À chaque course, le processus actuel est comparé à l’état cible. Si le processus s’écarte sensiblement de la norme, par exemple en raison de la présence du corps étranger susmentionné dans l’outil, l’installation est arrêtée et les dommages ainsi que les coûts ultérieurs associés sont évités. En outre, toutes les données d’image et d’analyse sont à la disposition du client pour une traçabilité complète. Pour les processus d’amélioration continue, le système relie simultanément les données d’image et de processus et optimise ses réglages à l’aide d’analyses intelligentes des données. Il n’intervient dans le processus de production que lorsqu’il y a un écart critique. Visual Die Protection assure ainsi une plus grande fiabilité des processus des installations de production, prévient les dommages aux outils, augmente la disponibilité des installations et garantit la capacité de livraison de l’utilisateur. En particulier dans les chaînes d’approvisionnement en flux tendus, il s’agit d’un avantage concurrentiel décisif.

Caméra Les données d’image sur lesquelles se base le système Schuler sont fournies par les caméras industrielles uEye CP d’IDS. Le sigle CP correspond à « Compact Power » et symbolise un condensé de puissance compact et visuel pour des applications industrielles de toutes sortes. Ces caméras offrent une fonctionnalité maximale avec un prétraitement étendu des pixels et conviennent aussi parfaitement aux systèmes multicaméras pour la mémorisation temporaire de séquences d’images grâce à la mémoire d’images interne de 120 Mo. Les caméras gigabit ethernet, dont les dimensions ne dépassent pas 29 x 29 x 29 millimètres, sont particulièrement performantes en termes de sensibilité à la lumière, de plage dynamique et de rendu des couleurs. Elles sont donc prédestinées aux applications qui doivent fournir un résultat parfait même dans des conditions d’éclairage médiocres, comme dans l’assurance qualité ou l’automatisation. Pour la mise en service, la société a utilisé IDS Camera Manager, un outil central et pratique pour gérer toutes les caméras industrielles uEye.

INFOS

Le système peut être utilisé pour un large éventail de tâches de surveillance, même en dehors de l’usine de pressage proprement dite. Grâce à la facilité d’adaptation des installations existantes et à la vaste gamme d’applications, les fonctions de surveillance peuvent être mises en place en quelques minutes seulement. Les clients bénéficient ainsi immédiatement de la protection des outils par caméra. Et cela s’applique également aux installations autres que

Schuler. Grâce à la gestion des données produit, il est possible de charger des surveillances d’outils déjà réglés et de les contrôler dès la première course de presse.

Christoph Pölzl, Chef de Projet dans le secteur des solutions numériques chez Schuler Pressen : « La qualité des données d’image nous a convaincus. Même dans les conditions d’éclairage plutôt défavorables dans les usines de pressage, 54 | Industrie | Novembre 2021

63


Une ou plusieurs caméras industrielles IDS surveillent la salle des machines.

la caméra fournit un support de départ parfait pour nos systèmes d’inspection ». Perspectives Visual Die Protection est sur le marché depuis 2019 et s’est depuis imposé dans les techniques d’emboutissage et de formage comme une protection visuelle fiable des outils. Grâce à l’intelligence artificielle et aux caméras industrielles, cette solution offre une vision claire dans l’usine de pressage. « Dans le futur, nous nous attendons à un marché en croissance continue », estime Christoph Pölzl. En plus de la surveillance des processus et des outils, d’autres applications dans le domaine de la surveillance de la qualité en cours de processus seront ajoutées. En outre, les outils de diagnostic permettant de relier les données d’image et de processus sont également en constante évolution. L’évolution se poursuit donc et peut-être qu’au final, elle aboutira à une petite révolution ?

INFOS

www.ids-imaging.fr

54 | Industrie | Novembre 2021

64


S M A R T FA C TO R Y

MULTIPLEXEUR LOGICIEL POUR CONNECTER FACILEMENT LES MODULES HART D’ALLEN-BRADLEY ET DE SCHNEIDER ELECTRIC AU GESTIONNAIRE DE DISPOSITIFS AMS D’EMERSON

Accès facile aux modules HART d’Allen-Bradley et de Schneider Electric (Source : Softing Industrial)

Softing Industrial présente smartLink SW-HT, un logiciel multiplexeur HART, permettant d’accéder aux données de configuration et de diagnostic via le logiciel AMS Device Manager (gestionnaire de dispositifs AMS) d’Emerson, ou autres applications de gestion d’actifs industriels compatibles HART IP. La version 1.10 prend en charge les contrôleurs et les E/S déportées Allen-Bradley en plus des contrôleurs et E/S déportées Schneider Electric M580.

U

smartLink SW-HT balaye tous les modules HART configurés pour les dispositifs HART connectés, et maintient une liste à jour de ces dispositifs. Il n’est donc pas nécessaire de balayer toute l’arborescence du gestionnaire de dispositifs AMS lorsque l’on ajoute un nouveau dispositif HART. L’application convertit les commandes HART IP entrantes en communications Ethernet utilisées par les modules HART d’Allen-Bradley et de Schneider Electric. L’ordonnancement des commandes est optimisé pour assurer des performances optimales. Pour accéder à un seul appareil HART, le logiciel smartLink SW-HT peut être téléchargé gratuitement. Le coût des licences supplémentaires est évolutif et dépend du nombre de dispositifs HART à connecter.

INFOS

n nombre croissant d’E/S distantes utilisent l’Ethernet comme connexion au contrôleur. Le logiciel smartLink SW-HT permet cette connexion Ethernet pour acheminer les commandes HART vers les E/S distantes. smartLink SW-HT permet d’accéder, à partir du gestionnaire de périphériques AMS d’Emerson, aux dispositifs de terrain HART, connectés aux modules E/S HART ou aux E/S distantes des contrôleurs Allen-Bradley ainsi qu’aux contrôleurs Schneider Electric M580. Un serveur HART IP intégré assure un accès direct aux données de configuration et de diagnostic. Les utilisateurs gagnent du temps et font des économies puisqu’ils n’ont besoin d’aucun autre matériel supplémentaire pour le multiplexage HART. Le produit se présente sous forme d’un conteneur Docker et se déploie à l’aide de machines virtuelles additionnelles, ce qui facilite son utilisation sous Windows.

https://industrial.softing.com/

54 | Industrie | Novembre 2021

65


S M A R T FA C TO R Y

« AVEC L’IA, NOUS POUVONS TROUVER L’AIGUILLE DANS LA BOTTE DE FOIN »

Dans une interview, le Dr Henning Grönzin, Chief Technology Officer (CTO) chez Leuze, explique les avantages de l’intelligence artificielle (IA) pour l’identification des marchandises par code à barres. En collaboration avec un constructeur automobile, Leuze développe une solution à usage industriel. Dr. Grönzin, quel est votre travail en tant que CTO chez Leuze ? « Nomen est omen ». Je suis responsable de toutes les questions techniques, ce qui est communément associé au développement. Mais c’est plus que cela : la gestion traditionnelle des produits est également de mon ressort. Je suis également responsable de la mise en production des produits développés. Et enfin, le service technique des équipements après leur achat par le client.

Pourquoi Leuze, en tant que fabricant de composants, travaille avec l’IA ? Pour nous, il a toujours été évident de créer nous-mêmes le changement. C’est pourquoi nous nous intéressons toujours aux nouvelles technologies et à leur pertinence pour nos principales industries. Par exemple, nous avons été le premier fabricant à développer des capteurs capables de communiquer directement avec le cloud via OPC UA. Nous pensons que l’intelligence artificielle est pertinente pour nos capteurs et leur utilisation dans les applications de nos clients.

INFOS

Sur quoi Leuze travaille-t-il spécifiquement en ce moment ? En ce moment, nous sommes en phase d’essai avec un constructeur automobile. Nous utilisons l’IA en relation avec nos lecteurs de codes à barres. Un lecteur de codes à barres capture les étiquettes et fournit les identifiants pertinents à un système de niveau supérieur. Ce capteur s’autocontrôle, cela signifie qu’il connaît son propre état et est capable de le communiquer au système. Il en est ainsi depuis de nombreuses décennies. Le seul 54 | Industrie | Novembre 2021

66


problème est le suivant : le capteur est limité à son unique point de vue. Par exemple, le capteur peut signaler « Je suis en train de lire », « Excellente lecture » ou « Très mauvaise lecture ». Mais un seul appareil est incapable d’en déterminer la raison. Notre projet d’IA vise à résoudre ce problème : la mauvaise qualité de lecture est-elle due au dispositif, à l’étiquette du code à barres ou à des facteurs d’interférence dans l’environnement ? Comment l’IA entre-t-elle en jeu ? En logistique, nous avons souvent jusqu’à 1 000 lecteurs de codes à barres à différents endroits des installations, et des milliers d’étiquettes sur les palettes ou les boîtes passent devant ce lecteur de codes à barres. L’IA nous permet de traiter et d’analyser ce volume de données. Imaginez ceci : au cours d’un processus, une étiquette passe devant de nombreux lecteurs de codes à barres. Elle est également lue à différents endroits de l’installation. Globalement, cela donne une équation avec de nombreuses inconnues : les innombrables lecteurs de codes à barres, les quantités encore plus élevées d’étiquettes et les différents lieux d’installation. À chaque station et pour chaque étiquette, j’obtiens des résultats différents. Prenons la qualité de lecture, par exemple : parfois la qualité est de 90 %, la fois suivante de 80 %, etc. Et à partir d’une certaine valeur seuil, l’étiquette n’est plus lue. Je peux maintenant utiliser l’IA pour résoudre cette équation complexe en retraçant et en trouvant la cause. Le mauvais taux de lecture se produitil toujours sur un lecteur de codes à barres, sur une seule étiquette, avec un certain type d’étiquette ou à un certain endroit de l’installation ? Quelle méthode d’apprentissage est utilisée pour cela ? Un réseau neuronal ? C’est exact. Nous utilisons des algorithmes dits de recommandation. Cette méthode est couramment utilisée par les services de streaming, qui évaluent le comportement des utilisateurs et utilisent ces informations pour recommander des films ou des séries. Pour utiliser cette analogie, imaginez que les codes-barres sont les films et que les lecteurs de codes-barres sont les utilisateurs du service de streaming. Ainsi, un code-barres est plus ou moins « attrayant » pour différents lecteurs de codes-barres.

...et quels sont les avantages pour les opérateurs du système pendant l’exploitation ? Pour un opérateur de système, il n’y a rien de pire qu’un arrêt inattendu. Cela coûte du temps et de l’argent. Un arrêt planifié, en revanche, est beaucoup plus agréable à vivre : la société d’exploitation peut par exemple produire et externaliser à l’avance ou maintenir la performance de livraison aux clients à un niveau élevé et la compenser par une production ultérieure. Notre approche permet également une maintenance prédictive. Nous utilisons parfois les données de plusieurs années d’exploitation, sur la base desquelles la détection précoce fonctionne de manière optimale - et le système apprend en permanence. Quand la solution sera-t-elle disponible ? Cela prendra encore un certain temps. Il faut toujours un peu de temps pour qu’une nouvelle technologie sousjacente s’établisse. Prenez OPC UA, par exemple. Nous avons présenté le premier capteur avec OPC UA en 2016, et les premières installations plus importantes basées sur cette technologie commencent seulement à fonctionner. Avec les nouvelles technologies, il y a aussi toujours d’autres questions qui ont un effet indirect sur l’application. Par exemple, en ce moment, nous nous penchons sur les questions de sécurité informatique. Cette question concerne notamment les grands systèmes dans les environnements industriels, lorsque les données doivent transiter par le cloud. Par ailleurs, il est souvent possible d’utiliser des périphériques, ce qui permet de conserver les données sur place, chez le client. www.leuze.com

INFOS

Quels sont les avantages pour les clients ? Il y a deux types de situations à considérer : la mise en service et les opérations courantes. Pendant la mise en service, le constructeur du système est soumis à un stress maximal : tout doit être fait rapidement. Imaginez un grand entrepôt où les matériaux doivent être transportés sur de grandes distances, jusqu’à 40 kilomètres. Si un seul des quelque 1 000 lecteurs de codes à barres installés est mal aligné et que

vous ne savez pas lequel c’est, vous devez parcourir tout le trajet. Vous cherchez une aiguille dans une botte de foin, et l’heure tourne. Mais si je peux arriver directement au lecteur de codes-barres défectueux, cela apporte une énorme valeur ajoutée. En outre, parfois, il ne s’agit pas d’un seul lecteur de codes à barres, mais de plusieurs. Autres cas limite difficile : le lecteur de codes à barres est quelque peu aligné et lit la plupart du temps, mais les étiquettes sont encore fréquemment perdues, par exemple parce que le lecteur est légèrement incliné, qu’il lit dans la zone limite, que quelque chose vibre dans le système, qu’une fenêtre de visualisation est embuée ou qu’une étiquette est trop endommagée. L’IA nous permet de filtrer et de trouver rapidement les causes.

54 | Industrie | Novembre 2021

67


S M A R T FA C TO R Y

BEKO TECHNOLOGIES ACCOMPAGNE UN MINÉRALIER FRANÇAIS DANS LA RÉDUCTION DE LA CONSOMMATION ÉNERGÉTIQUE DE SON INSTALLATION D’AIR COMPRIMÉ

Un minéralier français mondialement reconnu, avec une production de plusieurs centaines de millions de bouteilles par an, avait besoin de renouveler les installations de production d’air comprimé pour son process d’injection soufflage de bouteilles en PET. Il souhaitait équiper sa salle énergie avec des machines aux technologies modernes plus économes.

A

près l’étude de 3 propositions concurrentes, l’industriel a fait confiance à BEKO TECHNOLOGIES pour ses solutions avancées dans la production d’un air comprimé de process sec à 40 bar. Il souligne également l’importance de la relation de confiance qui s’est nouée au fur et à mesure de l’avancée du projet, notamment avec l’organisation d’un FAT (Factory Acceptance Test), et qui se prolonge avec un service après-vente toujours à l’écoute et très réactif.

INFOS

Utilisation de l’air comprimé, une salle énergie obsolète et énergivore La salle énergie était installée chez le minéralier depuis le début des années 90. Les machines, compresseurs, sécheurs et surpresseurs, étaient vieillissants, énergivores et généraient d’importants coûts d’entretien, d’où le choix du client de reconsidérer l’installation et de l’optimiser afin de rendre son process encore plus fiable. L’application demande un air comprimé sec, exempt d’huile et de particules. L’air comprimé circule à une pression oscillant entre 36,50 et 37,50 bar dans toute l’usine pour alimenter des lignes de production de soufflage de préformes en PET, qui fonctionnent 24h/24 et 7 j/7. L’air est ensuite détendu ou non à la pression requise en fonction du format de bouteille.

54 | Industrie | Novembre 2021

68

L’installation précédente utilisait un compresseur à 7 bar, puis un sécheur par adsorption à refroidissement d’air sec, concurrent. L’air sec obtenu était ensuite surpressé à 40 bar. L’air compressé sortait avec la qualité requise de classe 2 mais le process était énergivore. L’objectif principal portant sur les économies d’énergie, la fiabilité des installations et leur pérennité étaient également essentielles pour ces machines destinées à être utilisées pendant les 25 prochaines années. Le chef de projet du minéralier précise : « Nos process internes interdisant la présence de fluides frigorifiques sur les sites de production, la technologie de sécheur par adsorption, était donc pour nous, celle la plus adaptée pour produire un air comprimé de classe [1:2:1] selon la norme ISO 8573-1 ». Une technologie de traitement d’air comprimé performante et unique Après avoir étudié en détail le besoin du client, le responsable commercial de BEKO TECHNOLOGIES a proposé, en collaboration avec les équipes ingénieries Projects Systems de Sarreguemines et Projects Constructions Systems de la maison mère de BEKO TECHNOLOGIES, une solution sur mesure pour 4 lignes de production d’air comprimé de 2 650 Nm3/h chacune.


Deux réservoirs de stockage air sec 40 bar d’un volume de 5 000 L chacun ayant un rôle de capacité tampon viennent compléter ces quatre unités. Ils permettent d’éviter des variations importantes de pression sur le réseau et le démarrage intempestif des compresseurs. La salle d’énergie est gérée et pilotée intégralement via une supervision créée spécifiquement en collaboration avec un partenaire local du minéralier. L’ensemble du matériel préconisé et installé par BEKO TECHNOLOGIES interface efficacement avec celle-ci. Un accompagnement personnalisé avec un FAT Le projet a été mené rapidement, compte tenu de l’impact de la pandémie de Covid-19. Une fois le projet attribué à BEKO TECHNOLOGIES, les travaux ont démarré en octobre 2019, la mise à pied d’œuvre en mai 2020 et la mise en service en juillet 2020.

Le client a fait le choix de mettre en place 4 unités de production d’air comprimé totalement indépendantes les unes des autres. Elles intègrent un compresseur équipé d’un ballon anti-pulsatoire et d’un purgeur de condensats BEKOMAT, d’un filtre Haute Pression CLEARPOINT HP 50 (1 μm) lui aussi équipé d’un purgeur BEKOMAT, pour évacuer les phases liquides et les hydrocarbures susceptibles d’être présents dans l’air. Puis, l’air comprimé circule ensuite au travers d’un sécheur par adsorption avec apport de chaleur Haute Pression EVERDRY® FRA-V HP, avec des temps de demi-cycles allant jusqu’à 96 heures et un PRSP de -61 ° C (valeur tampon de l’hygromètre). Les modèles de sécheurs EVERDRY FRA-V HP permettent d’obtenir une performance de séchage maximale associée à une efficacité énergétique exceptionnelle et à la meilleure sécurité possible du processus. De plus, la robinetterie individuelle installée favorise la circulation de l’air comprimé permettant ainsi une réduction maximale des pertes de charge.

Le chef de projet du minéralier tire un bilan très positif : « grâce à la suppression du surpresseur, à l’ajout de la variation de vitesse sur les compresseurs, et à la fiabilité des sécheurs BEKO TECHNOLOGIES, je peux entrevoir sereinement les prochaines années tout en réalisant des économies d’énergie considérables. Contrairement à l’ancienne centrale de production d’air, l’installation de production d’air comprimé actuelle nous permet de réaliser d’importants gains énergétiques et de réduire nos coûts d’exploitation ». Sans oublier le suivi du service après-vente de BEKO TECHNOLOGIES, attentif aux ajustements et réactif. La réputation de BEKO TECHNOLOGIES est positive au sein du groupe qui l’a déjà consulté pour d’autres projets. Pour le responsable commercial de BEKO TECHNOLOGIES : « La concrétisation, la réalisation de ce projet d’envergure est le résultat d’une collaboration de qualité ainsi qu’une belle aventure humaine avec le client. Elles reflètent également un esprit d’équipe irréprochable afin de répondre de manière efficace aux exigences de nos clients. BEKO TECHNOLOGIES sort grandi de cette relation gagnant/gagnant ».

INFOS

L’air passe ensuite par un système de filtration composé d’un filtre à charbon actif CLEARPOINT et de filtres antipoussières CLEARPOINT Oil free (1 et 0,01 μm), ce qui permet d’obtenir une qualité d’air comprimé de classe [1:2:1] selon la norme ISO 8573-1, à la sortie de l’installation. Afin de mesurer et d’analyser en continu les pertes de charge des filtres et ainsi d’optimiser les campagnes de remplacement des éléments filtrants, plusieurs transmetteurs de pression METPOINT PRM ont été installés.

Le cahier des charges du client comportant de nombreuses exigences très spécifiques, il a été demandé à BEKO TECHNOLOGIES l’organisation d’un FAT (Factory Acceptance Test) sur son site de production, ce qui a permis de relever un certain nombre de points (électriques, mécaniques, etc.) nécessitant une adaptation. L’équipe BEKO TECHNOLOGIES très réactive, a su répondre parfaitement à la demande du client. Ce test FAT s’est déroulé pendant trois jours au cours desquels une équipe composée d’experts en mécanique, en sécurité électrique et du chef de projet a pu inspecter un sécheur par adsorption avec apport de chaleur BEKO TECHNOLOGIES directement sur le site de production en Allemagne. Le FAT a également permis à BEKO TECHNOLOGIES de s’harmoniser et de s’adapter aux standards d’un des minéralier mondialement reconnu.

www.beko-technologies.com/fr/fr/ 54 | Industrie | Novembre 2021

69


S M A R T FA C TO R Y

LA TNC 640 AU SERVICE DE LA MEDTECH

Basée à Pessac, près de Bordeaux, FineHeart est une start-up concevant des dispositifs médicaux cardiovasculaires, qui s’est donné pour but d’améliorer la qualité de vie des patients atteints d’insuffisance cardiaque et de réduire la mortalité causée par cette pathologie. Elle a pour cela conçu une technologie disruptive, brevetée : l’ICOMS FLOWMAKER® (Implantable Cardiac Output Management System).

INFOS

L’insuffisance cardiaque : un fléau Deuxième cause de mortalité dans les pays du G8, l’insuffisance cardiaque concerne 26 millions de personnes dans le monde, avec plus de 200 000 nouveaux cas chaque année et 50 % de mortalité sur 4 ans. Cette pathologie se caractérise par une incapacité du cœur à faire circuler un volume de sang suffisant pour répondre aux besoins de l’organisme. À moins d’une greffe, seul remède curatif, l’état des patients risque fort de se dégrader, entrainant une baisse de qualité de vie et de fréquentes hospitalisations. À ce jour, l’ultime recours qui est parfois possible est le DAVG (Dispositif d’Assistance du Ventricule Gauche). Cette solution palliative relativement invasive se présente sous la forme d’une pompe à débit continu non pulsatile, cousue à la paroi du ventricule, avec des connexions extracorporelles pour la recharger. La présence de ces connexions filaires et de la suture qui se doit d’être entièrement étanche, fait de cette alternative une solution présentant un risque d’hémorragie et d’infection particulièrement élevé. 54 | Industrie | Novembre 2021

70

L’ICOMS FLOWMAKER®, un dispositif médical de haute technologie La genèse de l’idée d’un tel dispositif a de quoi faire sourire. En effet, c’est lorsque le Dr. Stéphane Garrigue, a vu son enfant jouer en faisant tourner l’hélice d’un petit bateau qu’il a imaginé le fonctionnement d’une pompe implantée au sein même du ventricule gauche, qui régule le débit du sang irrigué vers le cœur, à l’aide d’une turbine tournant comme l’hélice. Il s’est donc rapproché d’Arnaud Mascarell, ingénieur ayant fait carrière dans l’industrie clinique, pour se lancer dans cette aventure. Tous deux co-fondateurs, ils ont ensuite finalisé l’étape de conception du produit aidés de cardiologues et d’ingénieurs de l’industrie biomédicale. Révolutionnaire, l’ICOMS FLOWMAKER® est une pompe en titane d’à peine 10 cm, implantable dans le cœur, qui accélère le débit sanguin intra-ventriculaire au rythme de la contraction cardiaque. L’objectif est de reproduire le déplacement volumétrique du sang à chaque battement naturel et ne nécessite pas de pontage aortique.


Respectueuse de la physiologie des patients, son débit peut être ajusté suivant l’évolution de l’insuffisance et son implantation est réalisée à cœur battant, au cours d’une intervention chirurgicale mini-invasive de 90 minutes environ. Enfin, l’ICOMS FLOWMAKER® se recharge sans fil, par le biais d’un système de transfert d’énergie transcutané (TET) intelligent et peu invasif, qui fonctionne par induction, facilitant le retour à l’autonomie des patients. Une fois l’élaboration du dispositif validée, reste encore à donner vie à ce trésor de technologie. C’est pour procéder à la programmation des stratégies d’usinage que Julien Cardon a rejoint l’équipe en 2016. Anciennement technicien en charge de la réalisation de prototypes d’une entreprise du secteur médical, il a aujourd’hui pour mission de créer les prototypes de cette innovation.

C’est finalement la HSC 30 Linear équipée de la TNC 640 et le logiciel de FAO hyperMILL qui ont su convaincre Julien Cardon. Excellente alliée lorsqu’il faut usiner en 5 axes continus, la CN de HEIDENHAIN a su se démarquer par la précision d’usinage et la qualité de surface des pièces. La fonction TCPM (Tool Center Point Management) joue elle aussi un rôle clef pour répondre à cette exigence. Elle assure un guidage optimal de l’outil et évite les saccades, ce qui garantit un mouvement fluide et régulier, indispensable pour un usinage en 5 axes qui nécessite une telle exactitude. Certes, le niveau de précision que requiert ce dispositif parle en faveur de la TNC 640, mais Julien Cardon lui voit d’autres atouts. Travaillant avec le logiciel de FAO hyperMILL de l’éditeur OPEN MIND pour la plupart de ses tâches, il était important pour lui que la CN utilisée s’interface parfaitement avec cet outil. La CN HEIDENHAIN satisfait ce besoin, car comme il le dit lui-même, « la TNC 640 est vraiment une CN polyvalente : ce n’est pas seulement une CN efficace pour la programmation au pied de la machine, c’est également un outil qui répond parfaitement à l’association d’un logiciel de FAO pour l’usinage. Le juste compromis pour une production impeccable ».

INFOS

Un usinage d’excellence nécessitant les meilleurs équipements La production d’un projet de cette envergure passe évidemment par l’acquisition d’équipements de production adéquats. En tant que Prototype Workshop Manager, Julien Cardon, tient à disposer du meilleur matériel qui soit, car pour lui, « travailler sur une bonne machine, avec de bons outils, un bon logiciel FAO et une bonne CN, c’est la clé pour un résultat parfait ». Il faut dire que la fabrication d’une pièce à implanter en intracardiaque est un exercice tout aussi périlleux que la phase de conception : elle impose une grande rigueur et une précision irréprochable. Ainsi, le moindre détail doit être étudié avec attention, en vue

d’obtenir le résultat attendu. Pour choisir l’équipement de production qui serait le plus à même d’atteindre un tel niveau d’exigence, Julien Cardon s’est appuyé sur l’aide du constructeur de machines-outils DMG MORI pour réaliser une série de tests afin d’étudier le choix de la machine et du logiciel de FAO qui conviendrait le mieux.

54 | Industrie | Novembre 2021

71


le cas contraire, le corps pourrait ne pas la tolérer et rejeter le corps étranger. La fonction ADP de la TNC 640 est alors d’un grand intérêt pour satisfaire cette exigence. En effet, celle-ci a justement pour rôle d’optimiser le guidage des axes en mouvement lors d’opérations de fraisage en 3 ou 5 axes, en vue d’améliorer l’état de surface des pièces finies. Pour cela, elle calcule le contour par anticipation, ce qui laisse le temps à la CN d’adapter la vitesse de ses axes de façon dynamique au cours de l’usinage. Ainsi, l’avance est automatiquement ajustée au gré du contour et les à-coups au niveau des transitions sont réduits au minimum. Au final, la pièce obtenue est parfaitement lisse et les contours impeccables. Aymeric Allain, métrologue du bureau de développement, l’exprime quant à lui en termes de rugosité arithmétique moyenne du profil (Ra) : « Lorsqu’on mesure la rugosité en sortie d’usinage, la qualité de surface obtenue est impressionnante, presque poli-miroir ». D’ailleurs, avec une Ra de seulement 0,34 microns en moyenne, la qualité impressionne même les polisseurs à la réception, tant les pièces nécessitent peu de corrections : le surfaçage de finition permettra finalement d’atteindre une rugosité de 0,2 microns environ.

La TNC 640 veille au bon déroulement de l’usinage À force de se familiariser avec la TNC 640, Julien Cardon a fait la découverte de fonctions qui lui sont aujourd’hui indispensables dans l’accomplissement de ses tâches quotidiennes. Par exemple, la simulation graphique en 3D, permet après l’étape de programmation, de visualiser entièrement le programme dans une représentation graphique en 3D, avant l’usinage. La fonction DCM (Dynamic Control Monitoring) assure un contrôle dynamique anticollision pendant l’usinage en l’alertant et en interrompant la manœuvre en cours s’il y a un risque de collision. C’est donc une option qui, en complément de la simulation, lui offre une garantie de sécurité supplémentaire à chaque étape du processus, surtout au cours de l’usinage 5 axes. Comme le dit Julien Cardon, ces fonctions ne sont pas un luxe : « Quand on connaît les enjeux d’un tel dispositif et la valeur du matériel sur lequel je travaille, il faut bien reconnaître que c’est rassurant d’avoir cette sécurité, en plus des précautions prises et des simulations du logiciel ».

INFOS

Des surfaces impeccables grâce à la fonction ADP D’autre part, la commande numérique, comme le reste du matériel doit pouvoir garantir un état de surface des pièces impeccable pour éviter tout risque d’infection, de thrombose et de lésion au niveau du myocarde. Comme la pièce en titane que fabrique FineHeart est vouée à une implantation intracardiaque, elle doit présenter une surface parfaitement lisse pour éviter que les globules rouges ne viennent s’accrocher aux imperfections de sa surface. Dans 54 | Industrie | Novembre 2021

72

L’objectif de l’ICOMS à terme Une fois les prototypes validés, les premières expérimentations ont pu être menées, in-vitro d’abord, puis sur des animaux en octobre 2020. La prochaine étape va consister à perfectionner le produit avant d’entamer les premiers essais cliniques sur l’Homme : une étape cruciale qui devrait avoir lieu courant 2022. En attendant, chaque nouveau jalon franchi rapproche un peu plus FineHeart de son objectif : traiter, chaque année, 200 000 patients atteints d’insuffisance cardiaque sévère, en commençant par cibler les 50 000 cas les plus sévères, éligibles à une assistance cardiaque, mais non encore traités par les DAVG actuels. Atout supplémentaire non négligeable : sachant que l’insuffisance cardiaque pèse lourd sur les systèmes de santé, l’ICOMS devrait aussi permettre une économie importante, de l’ordre de 2 milliards dans les quatre années qui suivent l’implantation. Pour tout savoir sur FineHeart : www.fineheart.fr https://www.heidenhain.fr/


S M A R T FA C TO R Y

SEEPEX « CHAMPION DE LA TRANSFORMATION DIGITALE » SELON CAPITAL : L’ENTREPRISE DE BOTTROP À NOUVEAU RÉCOMPENSÉE POUR SA RÉUSSITE TECHNOLOGIQUE

L’ingénierie mécanique classique a de l’avenir, et souvent dans le digital. Acteur majeur de la fabrication de pompes à vis excentrée, SEEPEX a une nouvelle fois été récompensée pour sa réussite à valoriser la digitalisation à ses produits. L’étude comparative réalisée par le magazine économique allemand Capital et la société Infront Consulting a en effet désigné l’entreprise de Bottrop comme un « champion de la transformation digitale ».

C

ette étude s’est penchée sur les différents modèles de réussite et les bonnes pratiques, suivant les secteurs industriels et les opportunités commerciales. SEEPEX s’est classé parmi les cinq premières entreprises dans la catégorie « Génie Mécanique », et l’a emporté sur 127 autres participants. Pour la moyenne entreprise de Bottrop, cette annonce valide des choix toujours judicieux en matière de transformation digitale.

Les deux comités mis en place il y a plus de trois ans en sont la preuve. Le comité de pilotage et le comité d’échange ont ainsi régulièrement discuté de l’introduction de produits et services numériques, et soutenu l’échange d’informations entre la direction et les collaborateurs les plus inventifs. De plus, des formations liées au contenu et d’autres formats d’échanges personnels ont été proposés à l’ensemble du personnel. Des clients plus satisfaits et un service rapide « Nous sommes fiers d’avoir convaincu les organisateurs avec nos solutions numériques, qui nous ont permis de développer de nouveaux avantages et services, et de renforcer considérablement la satisfaction de nos clients. Ces derniers peuvent en effet réduire leurs coûts d’exploitation et interagir directement avec nous », conclut Christian Hansen.

INFOS

Une approche holistique concluante Le jury a été convaincu par l’approche holistique de SEEPEX visant à instaurer un écosystème numérique. Celle-ci a été adoptée dès les premières étapes et perfectionnée au fil du temps par l’entreprise. Cette approche prévoit des services comme une boutique en ligne, des applications mobiles et des prestations numériques premium, par exemple une surveillance et des options d’analyse poussée pour optimiser les performances des pompes. L’écosystème est complété par des innovations telles que des pompes connectées et des systèmes de contrôle, ainsi que la première pompe à vis excentrée automatisée. Toutes les équipements sont connectés au cloud de l’entreprise, baptisé SEEPEX Connected Services. « Tous ces services nous ont permis de développer notre activité et de fidéliser la clientèle », estime Christian Hansen, le directeur général de SEEPEX.

Le personnel impliqué dès les premières étapes La transformation est portée par une volonté commune, qui s’étend de la direction à l’ensemble des salariés. De nombreuses mesures internes ont été adoptées pour impliquer le personnel le plus tôt possible, conformément à la culture d’entreprise moderne.

https://www.seepex.com/fr/home

54 | Industrie | Novembre 2021

73


N O U V E AU T É

SIMPLIFIEZ LA FORMATION DES RÉSEAUX NEURONAUX GRÂCE À L’INTERFACE UTILISATEUR GRAPHIQUE ET À L’ENVIRONNEMENT DE PROGRAMMATION INTUITIF DE VISIONPRO DEEP LEARNING

L’interface utilisateur graphique intuitive de VisionPro Deep Learning permet un développement rapide et facile des applications.

Avec VisionPro® Deep Learning, Cognex propose un logiciel d’analyse d’images basé sur le deep learning, spécialement conçu pour l’automatisation des usines.

P

INFOS

our les tâches de traitement d’images industrielles qui peuvent être résolues par la formulation de règles, les systèmes de vision industrielle traditionnels sont généralement le bon choix. Cependant, ces systèmes atteignent souvent leurs limites lorsque les objets à inspecter présentent des variations et ne peuvent pas être facilement automatisés à l’aide d’une programmation basée sur des règles. Ce problème se pose dans l’inspection des aliments, dans l’évaluation des joints soudés ou brasés, et dans de nombreuses autres applications. Pour de tels utilisations, les systèmes de vision industrielle basés sur les technologies de Deep Learning se sont imposés comme une solution innovante ces dernières années. Jusqu’à présent, l’application des méthodes de Deep Learning nécessitait une connaissance approfondie de la technologie. VisionPro Deep Learning de Cognex réduit considérablement cette barrière d’entrée grâce à une interface utilisateur graphique qui simplifie l’entraînement du réseau neuronal pour les utilisateurs.

Formation graphique intuitive Les outils de VisionPro Deep Learning sont formés avec des images, contrairement aux méthodes traditionnelles de traitement d’images qui sont programmées avec des algorithmes basés sur des règles. L’interface graphique intuitive de VisionPro Deep Learning offre un environnement simple pour le contrôle et le développement des applications et réduit considérablement l’effort nécessaire pour collecter les images, former le réseau neuronal et le tester sur différents ensembles d’images. Les utilisateurs peuvent choisir parmi quatre outils d’analyse d’images dans VisionPro Deep Learning. Ils sont optimisés pour les inspections par vision dans les applications d’automatisation des usines et ne nécessitent donc qu’un petit nombre d’images pour un apprentissage rapide. Les outils Blue Locate, Red Analyze, Green Classify et Blue Read permettent de résoudre des applications trop complexes pour les approches traditionnelles de traitement d’images basées sur des règles. Identification avec Blue Locate L’outil Blue Locate est idéal pour les tâches où des pièces d’apparence différente doivent être détectées ou comptées.

54 | Industrie | Novembre 2021

74


N O U V E AU T É

L’outil Blue Locate est adapté à l’assemblage automatisé ou aux contrôles d’intégralité, entre autres tâches, grâce à sa capacité à identifier avec précision les différentes pièces.

Grâce à sa conception robuste, Blue Locate identifie avec succès des caractéristiques sur des arrière-plans confus, des pièces à faible contraste, et même des pièces qui se plient, changent de forme ou sont mal éclairées. Même en cas de variations de perspective, d’orientation, de luminosité, de brillance ou de couleur, Blue Locate localise de manière fiable les pièces apprises à partir d’images échantillons. Pour ces raisons, Blue Locate peut être utilisé pour la vérification automatisée d’assemblages, entre autres tâches.

ensemble d’images étiquetées, Green Classify identifie les objets en fonction de leurs caractéristiques communes telles que la couleur, la texture, le matériau, l’emballage et le type de défaut, et les divise en classes. Ce faisant, l’outil tolère les variations naturelles au sein d’une même classe et distingue efficacement les variantes acceptables de différentes classes. Green Classify traite même les tâches de classification complexes très rapidement et ne nécessite pas de programmation compliquée et fastidieuse.

Détecter la défection avec Red Analyze Lorsque les plus petits défauts doivent être trouvés, malgré les différents fonds et textures de surface des pièces, l’outil de détection et de segmentation des défauts Red Analyze est le meilleur choix. En formant des exemples de bonnes et de mauvaises pièces, il est capable de tolérer les écarts normaux en termes d’apparence, tout en détectant avec précision les défauts, les impuretés et autres imperfections. Red Analyze peut également être utilisé pour segmenter des zones variables dans une image. Il s’agit par exemple des soudures, des zones collées ou peintes, et des éléments d’arrière-plan qui sont dynamiquement masqués de l’image pour faciliter d’autres inspections.

Reconnaissance optique de caractères avec Blue Read La lecture et la reconnaissance des polices et des codes est l’une des tâches les plus courantes des systèmes de traitement d’images. Les caractères déformés, obliques ou mal gravés peuvent constituer un véritable défi, qui peut être facilement maîtrisé en utilisant l’outil Blue Read. L’outil utilise une bibliothèque de polices à deep learning préentraînée et déchiffre les caractères difficiles sur cette base.

INFOS

Classification avec Green Classify L’outil de Deep Learning de VisionPro, Green Classify, est un classificateur robuste capable de distinguer différentes classes d’objets, d’identifier les types de défauts et de classer les bonnes et mauvaises pièces. Entraîné avec un

L’interface graphique conviviale élimine la nécessité d’une programmation complexe et réduit considérablement le temps de développement : il suffit aux utilisateurs de définir la zone cible, de régler la taille des caractères et de marquer les caractères dans les images. En quelques étapes seulement, l’outil robuste peut être formé à la lecture de texte brut spécifique à une application, qui ne peut être décodé par les outils OCR classiques. De plus, la formation peut être effectuée sans aucune connaissance en traitement d’image ou en Deep Learning. En outre, la fonction de débogage 54 | Industrie | Novembre 2021

75


N O U V E AU T É L’outil Blue Read déchiffre et reconnaît de manière fiable les polices et les codes, même déformés, obliques ou mal gravés.

L’outil Green Classify est un classificateur robuste qui distingue les différents types d’objets, identifie les types d’erreurs, et inspecte et classe les images.

optique détecte les caractères mal lus, qui peuvent ensuite être facilement corrigés. Deep learning et vision à base de règles : le meilleur des deux mondes L’un des principaux avantages de VisionPro Deep Learning est sa capacité unique à combiner les outils disponibles. Cela permet de décomposer des problèmes complexes en petites étapes individuelles afin de simplifier l’optimisation du projet et de réduire le nombre d’images d’entraînement nécessaires. Une autre particularité du nouvel environnement logiciel est que les développeurs peuvent facilement sélectionner le meilleur outil pour une tâche donnée en le combinant avec les bibliothèques de vision basées sur des règles de VisionPro. Les projets peuvent être créés dans l’environnement de développement VisionPro Deep Learning, puis exportés vers un projet VisionPro. De cette façon, VisionPro et VisionPro Deep Learning offrent la possibilité de combiner le meilleur des deux mondes.

INFOS

https://www.cognex.com/

54 | Industrie | Novembre 2021

76

Même avec des arrière-plans ou des textures de surface variables, l’outil Red Analyze trouve les plus petits défauts. Dans l’exemple ci-dessus, l’outil détecte les problèmes de couture dans les textiles.


S M A R T FA C TO R Y

EMERSON CÉLÈBRE 75 ANS D’INNOVATION DANS LES TECHNOLOGIES DE NETTOYAGE ET DE SOUDAGE DE PRÉCISION Branson combine l’étendue de ses technologies et son approche de résolution des problèmes pour fournir des solutions avancées aux industries automobile, médicale et électronique du monde entier.

E

merEmerson (NYSE : EMR) célèbre le 75e anniversaire de sa marque Branson™, un nom devenu synonyme de technologies à ultrasons pour le soudage des plastiques et des métaux ainsi que pour le nettoyage de précision. La gamme Branson a été à la pointe de l’industrie grâce à des offres élargies au-delà des ultrasons, en développant neuf autres technologies d’assemblage de matériaux, notamment le soudage laser, par vibration et par infrarouge. Emerson a célébré cet anniversaire dans son nouveau siège mondial de 49 millions de dollars pour les technologies de soudage et de nettoyage de précision, qui a ouvert ses portes en janvier. Les nouvelles installations renforcent l’innovation continue d’Emerson dans les technologies avancées de conception, d’ingénierie et d’assemblage qui soutiennent des industries complexes et à croissance rapide telles que celles des appareils médicaux, des emballages en plastique biosourcé existants et nouveaux, des voitures électriques et des batteries de nouvelle génération. « Nous sommes extrêmement fiers de notre histoire et de la manière dont nous avons révolutionné l’utilisation des ultrasons de façon remarquable, a déclaré Vernon Murray, président de l’activité technologies d’assemblage d’Emerson. Notre objectif a toujours été de fournir des performances validées sur le terrain, une expertise inégalée et la gamme de technologies la plus large pour les applications d’assemblage de matériaux et de nettoyage de précision. Nous avons hâte de poursuivre notre rôle de leader dans ce domaine tout en réalisant des avancées qui profitent à tous. » L’histoire de la marque Branson remonte à Norman G. Branson, un ingénieur de recherche qui a fondé en 1946 une entreprise à Danbury, dans le Connecticut, afin d’exploiter la puissance de l’énergie des ultrasons à haute fréquence dans des applications de nettoyage et de dégraissage, ainsi que de contrôle et de calibrage non destructifs. Mais c’est le soudage par ultrasons, mis au point en 1963 par Branson Sonics and Materials (qui a été racheté par Emerson Electric Co. [Emerson] en 1984), qui a représenté la véritable percée pour l’entreprise et pour la fabrication. Elle a déclenché un changement monumental dans la manière d’assembler les plastiques, et plus tard les métaux.

Poursuivre l’engagement Grâce à l’étendue de ces ressources techniques, les ingénieurs d’application d’Emerson sont en mesure d’adopter une approche neutre en ce qui concerne les procédés pour aider les fabricants à évaluer, sélectionner, mettre en œuvre et optimiser la bonne solution d’assemblage, quelles que soient l’application et la complexité. Ce haut niveau d’assistance à la clientèle est renforcé par les capacités technologiques disponibles au nouveau siège social de Branson, d’une superficie de 146 000 pi² (13 564 m²). L’installation comprend un laboratoire de recherche et développement élargi, un espace de fabrication plus vaste, un espace de travail dédié à la formation pour les séminaires et les cours de formation, des services techniques et d’autres ressources. Ce 75e anniversaire représente une étape importante qu’Emerson célébrera tout au long des prochains mois, alors que la société perpétue son inventivité en proposant des produits Branson de pointe pour résoudre les défis critiques de l’industrie.

INFOS

Depuis ses débuts, Branson est animé par l’esprit d’innovation, et aujourd’hui les ultrasons ne sont qu’une des nombreuses technologies de nettoyage et d’assemblage proposées par la gamme Branson d’Emerson. Parmi les autres méthodes de soudage, citons le soudage par rotation et vibration, le rivetage et le sertissage thermiques, ainsi qu’un nouveau « mode dynamique » de soudage par ultrasons, en attente de brevet, qui peut s’adapter

automatiquement aux variations d’une pièce à l’autre et aux matériaux uniques. Les approches de « soudage propre », comme la technologie laser profilée, la technologie à vibration propre et la technologie à infrarouge profilée, sont de plus en plus souvent adoptées.

https://www.emerson.com/fr-fr/automation/weldingassembly-cleaning 54 | Industrie | Novembre 2021

77


S M A R T FA C TO R Y

ENTRÉES DE CÂBLES RONDES POUR COMBINAISONS DE DIAMÈTRES JUSQU’À 22,5 MM

Ces entrées de câbles étanches et faciles à monter permettent de passer jusqu’à 35 câbles ou conduits de différents diamètres.

CONTA-CLIP étend encore son programme d’entrées de câbles KES-E pour montage sans vis, en y ajoutant des variantes métriques de 50 mm.

L

es nouvelles entrées de câbles KES-E-R permettent l’introduction rapide et sûre de câbles dans les armoires de commande ou les carters de machines. Les plaques sont simplement enfoncées manuellement dans les ouvertures usinées. La lèvre d’étanchéité élastique intérieure du joint profilé comporte un bourrelet intérieur, qui assure un maintien sûr et résiste aux vibrations. Pour introduire un câble ou un conduit à l’intérieur de l’armoire ou du coffret, il suffit de percer la membrane sur l’une des marques et de pousser le câble ou le conduit à travers.

Les nouvelles entrées de câbles KES-E-R existent en 7 versions A et 7 versions B pour câbles et tuyaux pneumatiques d’un diamètre de 1 mm à 22,5 mm. Les versions A conviennent pour des épaisseurs de paroi de 1,5 mm à 2,5 mm, les versions B pour 2,5 mm à 4 mm. Les différentes versions peuvent accommoder jusqu’à 35 câbles ou conduits, permettant ainsi d’atteindre des densités de montage très élevées. Ces entrées de câbles assurent une protection IP54 contre la poussière et les projections d’eau. Elles sont en TPE et sans halogène ni silicone. Le matériau est adapté aux températures ambiantes comprises entre -40 °C et +90 °C.

INFOS

https://conta-clip.fr/

54 | Industrie | Novembre 2021

78


S M A R T FA C TO R Y

POSITIONNEMENT PRÉCIS GRÂCE AU SYSTÈME LMSCA

Le fabricant allemand Wachendorff Automation élargit sa gamme de produits pour la mesure de distances.

L

e nouveau système LMSCA est extrêmement compact et néanmoins extrêmement robuste. L’ensemble ne mesure que 120 mm de long et ne nécessite qu’un espace d’installation très réduit ! Il peut être associé à des roues de mesure de 200 mm de circonférence. Encodeurs incrémentaux WDGP à nombre d’impulsions définissable librement Grâce aux codeurs préassemblés de la série WDGP, des résolutions de 80 impulsions par millimètre (soit 0,0125 mm par impulsion) peuvent être obtenues. La technologie éprouvée des capteurs magnétiques Wachendorff est désormais disponible avec un nombre d’impulsions allant de 1 à 16 384 impulsions par tour.

L’inversion des signaux de sortie, ainsi que des sorties TTL ou HTL peuvent aussi être sélectionnés à la commande. Autres caractéristiques importantes du système de mesure : Force de contact réglable de 0 à 20 N par incréments de 5 N, et vis centrale imperdable. https://www.wachendorff-automation.fr/

INFOS 54 | Industrie | Novembre 2021

79


S M A R T FA C TO R Y

BORNIERS À TROIS NIVEAUX AVEC CONNEXION À INSERTION DIRECTE À POUSSOIRS

Bornier à trois niveaux traversant et PE PIKD 2,5/PE/L/N GR.

CONTA-CLIP étoffe sa gamme de borniers avec connexion à insertion directe à poussoirs pour sections de 2,5 mm², en y ajoutant les nouveaux borniers pour capteurs à trois niveaux et multipolaires PIKD.

L

INFOS

a connexion à insertion directe à poussoirs garantit une insertion simple et rapide des fils, sans aucun outil. La gamme PIKD est conçue pour une tension nominale de 500 V et un courant nominal de 20 A. Les borniers peuvent résister à une surtension nominale de 6 kV. Ils sont conformes à la catégorie de surtension III et au degré de pollution 3. Compacts, ils mesurent 5,1 mm de largeur, 56,2 mm de hauteur et, selon le modèle, 86 mm ou 102 mm de longueur. Le format fin et haut du boîtier et l’insertion des fils par le haut permettent d’optimiser l’espace disponible dans les armoires électriques.

54 | Industrie | Novembre 2021

80

Divers modèles couvrent différents scénarios de signal et de distribution électrique : borniers PE, borniers à niveaux connectés verticalement pour la distribution du potentiel et borniers mixtes (PE/traversants). Des versions spéciales, plus courtes et avec moins de contacts, sont proposées dans la même hauteur pour permettre des niveaux de connexion uniformes dans les scénarios d’installation exiguë. https://conta-clip.fr/


S M A R T FA C TO R Y

RED LION LANCE LA PLATE-FORME INDUSTRIELLE SÉCURISÉE REMOTE ACCESS

Accéder, surveiller et gérer facilement les équipements distants.

L

a plateforme Remote Access sécurisé de Red Lion, en partenariat avec MB connect line GmbH, est désormais disponible au Royaume-Uni, en Irelande, en Islande, en Norvège, en Suède, en Finlande et en France. Cette solution d’accès à distance de nouvelle génération répond aux exigences de sécurité les plus strictes des applications industrielles modernes. La plateforme Remote Access sécurisé de Red Lion centralise la gestion des routeurs, permettant aux utilisateurs de répondre et d’agir rapidement sur leurs appareils les plus cruciaux, de n’importe où et à tout moment. La capacité d’accéder, de surveiller et de gérer à distance tous types d’équipements permet de réduire les coûts opérationnels et les temps d’arrêt en diminuant les visites sur site et en améliorant considérablement les temps de réponse.

Red Lion a également lancé le RA10, un pare-feu industriel compact, qui fournit une cybersécurité OT. Ce pare-feu intelligent peut apprendre et s’autoconfigurer pour aider à sécuriser les appareils les plus anciens, éviter les conflits d’adresses et/ou isoler logiquement des machines ou des groupes de machines. www.redlion.net

INFOS

« Alors que le monde industriel a rapidement basculé vers la nouvelle normalité des opérations de production à distance en raison de la pandémie, la demande de plateformes permettant de sécuriser ces opérations de production à distance n’a jamais été aussi forte et critique », selon Craig Resnick, vice-président d’ARC Advisory Group. « La plateforme Remote Access sécurisé de Red Lion a été conçue pour permettre un accès sécurisé en temps réel depuis n’importe quel endroit. ARC s’attend à ce que cette nouvelle normalité des opérations de production à distance demeure même après la pandémie, car l’industrie a reconnu ses avantages pour maximiser la productivité, les indicateurs clés de performance, la rentabilité et, surtout, la continuité de service pour surmonter tout défi de type pandémie futur. »

Les routeurs et logiciels d’accès à distance sécurisé de Red Lion offrent des capacités polyvalentes et une sécurité sans faille. Le RLConnect24 est un portail de service à distance. Il fournit un site centralisé simple pour surveiller et gérer les appareils déployés et les utilisateurs. RLConnect24 permet également la visualisation des données, la cartographie géographique, l’enregistrement des données et des alarmes basées sur des données opérationnelles ou générées par le système. Le logiciel client RLDialUp permet aux opérateurs de connecter en toute sécurité leur PC à des installations distantes pour la maintenance et la configuration, comme s’ils étaient connectés localement. Les routeurs sont des passerelles de qualité industrielle qui offrent en option une connectivité LAN, WAN, série, USB, Wi-Fi ou 4G LTE pour garantir une intégration transparente à toute application industrielle.

54 | Industrie | Novembre 2021

81


S M A R T FA C TO R Y

BEKOMAT I4.0 PURGEUR DE CONDENSATS D’AIR COMPRIMÉ CONNECTÉS

Les purgeurs de condensats BEKOMAT i4.0 de BEKO TECHNOLOGIES évacuent les condensats hors du réseau d’air comprimé grâce à un système de purge à régulation électronique de niveau. L’électronique intelligente permet d’éviter les pertes d’air comprimé tout en limitant la consommation d’énergie.

L

eader mondial de systèmes de purge de condensats avec plus de 5 millions d’exemplaires déjà installés dans le monde entier, BEKO TECHNOLOGIES présente le BEKOMAT i4.0, la nouvelle et première génération de purgeurs de condensats connectés, spécialement adaptée au monde du numérique.

INFOS

Cette version évoluée répond parfaitement aux exigences formulées à l’égard des systèmes IIoT (l’Internet des Objets appliqué à l’Industrie 4.0), notamment la mise en réseau, la télésurveillance, la flexibilité et l’aptitude à toutes les évolutions futures.

54 | Industrie | Novembre 2021

82

Grâce aux BEKOMAT i4.0, les informations pertinentes telles que l’état actuel des purgeurs ou le temps restant jusqu’à la prochaine intervention de maintenance peuvent être surveillées et tracées de manière fiable et centralisée. La sécurité des processus est ainsi augmentée et les interventions de maintenance peuvent être planifiées de façon encore plus efficace. Le purgeur BEKOMAT i4.0 est par conséquent particulièrement adapté aux clients dont les différentes installations sont déjà interconnectées au niveau de la production, où la maintenance prédictive est mise en œuvre, ou aux entreprises qui souhaitent l’intégrer en tant que produit OEM dans leurs propres installations pour plus de transparence et de sécurité des processus.


Bref aperçu et avantages du BEKOMAT i4.0 • Synergie avant-gardiste entre purge des condensats éprouvée et transformation numérique innovante • Surveillance des appareils – à distance – pour une sécurité des processus augmentée • Mise en œuvre pratique – installation facile grâce à la topologie Daisy Chain • Disponible en différentes variantes de construction, afin de répondre à tous les cas de figure et à toutes les capacités

• Aucune perte d’air comprimé lors de la purge (faibles coûts d’exploitation). • Fiabilité élevée (longue durée de vie, insensible à l’encrassement et robuste, aucune formation d’émulsions grâce à l’utilisation de vannes de grande section, aucune pièce mécanique en mouvement, exposée au risque de dysfonctionnement) www.beko-technologies.com/fr/fr/

• Fonctionnalités numériques de série (connectivité et communication de haut niveau, connexion aux interfaces RS485 en place dans les salles de contrôle ou sur des compresseurs, filtres ou sécheurs adéquats, fonctionnement et surveillance entièrement automatiques.

INFOS

• Installation facile et entretien réduit (grande flexibilité de raccordement, raccordement individuel ou selon la topologie Daisy-Chain, avec un seul câble pour l’échange des données et l’alimentation électrique). • M aintenance facile (transmission des informations pertinentes permettant au service de maintenance de réagir rapidement et en toute efficacité).

54 | Industrie | Novembre 2021

83


S M A R T FA C TO R Y

LA PRÉCISION POUR L’ANALYSE DES CELLULES

Quel traitement peut vaincre le cancer ? Quelle dose permet d’obtenir le résultat souhaité sans effets secondaires ? Au delà de quelle limite un médicament devient-il toxique ? On répond aujourd’hui à ces questions au moyen de séries de tests avec des cultures cellulaires. Il s’agit là d’une des principales méthodes utilisées dans la recherche médicale.

L

e système de test automatisé CYRIS® FLOX facilite nettement le travail en laboratoire. Dans ce contexte, les moteurs de FAULHABER garantissent que les cultures sont alimentées en nourriture et en médicaments pendant toute la durée du test et que le développement des cellules est minutieusement surveillé, sans intervention humaine.

INFOS

La limite de la viabilité Sauver des vies, guérir des maladies, soulager des maux c’est ce que font les médicaments modernes des millions de fois par jour. Mais il n’existe pas des remèdes à tous les maux. Par ailleurs, la Covid nous a nettement montré que de nouvelles maladies viennent constamment s’ajouter à celles que nous connaissons déjà. De nouveaux médicaments sont donc toujours nécessaires, et des travaux sont constamment effectués pour les développer. Ces médicaments doivent être aussi efficaces qu’ils sont sûrs - et ce, de préférence avant d’être testés sur l’homme. Bien que cette dernière phase, le test clinique, soit essentielle, il est aussi déjà possible d’en apprendre beaucoup sur l’effet d’un agent pharmaceutique 54 | Industrie | Novembre 2021

84

en laboratoire, puisque celui-ci se déploie principalement dans les cellules du corps humain. Une culture cellulaire peut servir de substitut pour « essayer » le produit. « Nous sommes par exemple en mesure de savoir à partir de quel seuil une substance devient toxique pour les cellules, explique Márton Nagy, développeur en biotechnologie de la société munichoise INCYTOИ®. D’ailleurs, cela ne s’applique pas qu’aux médicaments, mais aussi notamment aux polluants dans l’air. Nous introduisons une certaine quantité de la substance dans la solution nutritive contenant la culture et nous observons la réaction des cellules. Puis nous augmentons la quantité progressivement. Sur la base de données de mesure et d’un contrôle optique au microscope, nous pouvons identifier quand la situation devient critique. La quantité obtenue peut être convertie en poids corporel d’un être humain. Dans la pratique, on fixe généralement la limite autorisée pour une dose à une fraction de cette valeur critique. » Dans la recherche pharmaceutique, de nombreux tests sont effectués avec des cellules cancéreuses. Sauf qu’avec ces cellules, les rôles sont inversés : on cherche ici


à savoir quel médicament en quelle quantité inhibe leur prolifération ou les détruit complètement. L’observation des cellules est un processus qui se fait à plusieurs niveaux et, surtout, qui prend pas mal de temps. Une seule expérience dure environ trois jours en moyenne. Pendant cette période, de nombreuses mesures individuelles sont faites et les cellules sont photographiées à intervalles rapprochés. Les séquences d’images peuvent être combinées en un film en accéléré et utilisées pour suivre le cours de la croissance cellulaire. Trois paramètres physiques sont examinés lors des mesures : la teneur en oxygène, la valeur du pH et la résistance électrique de la couche cellulaire. Les quantités physiques fournissent des informations Les valeurs de ces quantités sont influencées par le métabolisme des cellules. Par exemple, les cellules consomment plus d’oxygène lorsqu’elles sont en bonne santé que lorsqu’elles souffrent déjà de l’effet (secondaire) d’une substance introduite. La situation est similaire pour la valeur du pH : comme le métabolisme cellulaire produit des substances acides, le pH descend normalement vers la plage acide. Si cela se produit à un niveau moindre, le métabolisme est perturbé. Le degré de déviation permet de tirer des conclusions sur l’influence du médicament. Par ailleurs, la résistance électrique (impédance) augmente avec le nombre de cellules. Une montée retardée montre donc dans quelle mesure les cellules sont affectées.

Le cœur du dispositif de test est une plaque de microtitration en matériau transparent à 24 puits dans lesquels les

Développement pour l’automatisation INCYTOИ® est une start-up aux racines académiques. Les fondateurs de l’entreprise travaillaient auparavant dans la recherche universitaire. C’est là qu’ils ont développé les premiers prototypes de leur appareil pour lesquels ils utilisaient des moteurs d’autres fabricants. Mais ces moteurs ne se sont pas avérés adaptés, ils ont été remplacés par des modèles de FAULHABER. Ces derniers ont su convaincre par leur design compact et la fiabilité de leurs composants. Ainsi, lorsqu’il s’est agi de poursuivre le développement pour la production en série, il n’a plus été nécessaire de chercher un fournisseur d’entraînement. Pourtant, de nouveaux objectifs ont été fixé dans ce contexte : « Nous voulions travailler avec le moins de types de moteurs différents possible, c’est ainsi que Matthias Moll, responsable du développement, décrit la situation initiale. Nous voulions également simplifier le câblage. Nous cherchions un entraînement dans lequel l’électronique était déjà intégrée. Jusqu’alors, elle était logée dans un élément de commande du bras du robot, ce qui nécessitait de nombreuses connexions de câbles dans un élément mobile. » En outre, les moteurs doivent pouvoir signaler les erreurs, par exemple lorsque la surchauffe provoque/menace de provoquer un blocage mécanique.

INFOS

Jusqu’à présent, de telles séries de tests nécessitaient beaucoup de travail manuel. Les différentes étapes n’avaient pu être que partiellement automatisées. Avec CYRIS® FLOX, INCYTOИ® a créé un dispositif entièrement automatisé qui peut effectuer le test sur plusieurs jours sans intervention humaine et, en même temps, complètement documenter les résultats.

échantillons de cellules sont placés comme dans des boîtes de Petri miniatures. 24 pipettes au bout d’un bras robotisé alimentent les petites cultures en solution nutritive et introduisent les substances à tester. Chaque pipette peut contenir une composition différente de la solution. Chaque puits est équipé de capteurs qui mesurent teneur en oxygène, la valeur du pH et la résistance électrique. Ils sont tous photographiés par le bas à intervalles réguliers à travers une lentille de un microscope.

Combiné à un contrôleur de mouvement intégré de la série CxD, le servomoteur sans balais 2232...BX4 répond à ces nouvelles exigences des techniciens de INCYTOИ® ainsi qu’à toutes les autres, telles que des performances élevées dans un design extrêmement compact, un poids et un volume réduits, et la compatibilité avec les applications de 54 | Industrie | Novembre 2021

85


laboratoire. Six moteurs sont installés dans l’analyseur CYRIS® FLOX. Trois d’entre eux déplacent la tête de pipetage dans le bras du robot sur trois axes. Ils sont chargés de déplacer les pipettes avec précision sur les puits de microtitration et de les positionner juste au-dessus pour distribuer la solution. Un quatrième moteur entraîne 24 pistons d’aspiration qui transportent jusqu’à 200 µl du milieu de culture dans des embouts de pipette stériles. Deux moteurs déplacent le microscope sur une table XY située sous les échantillons de cellules. Les photos des différents puits sont prises par le bas à travers le matériau transparent des plaques de microtitration.

INFOS

Précision et fiabilité en fonctionnement continu « Afin de pouvoir suivre plus tard le développement des cellules individuelles en accéléré, la lentille doit toujours se trouver exactement au même endroit sous le puits, ajoute Matthias Moll pour expliquer le défi de cette étape. Avec l’aide des moteurs FAULHABER, nous pouvons positionner la table à deux micromètres près. » À titre de comparaison : un cheveu humain a une épaisseur de 50 à 70 micromètres. Le moteur qui entraîne les pistons de la tête des pipettes doit également fonctionner avec une extrême précision. Des résultats de tests valides ne peuvent être obtenus que si la quantité de liquide correspond exactement à celle qui est spécifiée.

54 | Industrie | Novembre 2021

86

Pour l’automate CYRIS® FLOX, la précision est un impératif permanent. La maxime pour les applications motorisées est donc la répétabilité. Le mouvement exact doit être exécuté encore et encore à de courts intervalles, pendant toute la durée du test et sans déviation. « Nous attendons des entraînements qu’ils présentent le plus haut niveau de fiabilité possible en fonctionnement continu, souligne le responsable du développement. Ce n’est qu’alors que nous créerons les conditions nécessaires à un long « temps d’autonomie ». » Dans le monde de l’automatisation des laboratoires, c’est le terme utilisé pour décrire le temps pendant lequel un test peut être réalisé sans intervention humaine. « Avec CYRIS® FLOX, ce temps peut être étendu de quelques minutes ou heures à plusieurs jours. En parallèle, les scientifiques hautement qualifiés et les techniciens de laboratoire peuvent effectuer d’autres travaux. L’efficacité des opérations de laboratoire augmente, les frais courants diminuent et l’appareil s’amortit très rapidement. » https://www.faulhaber.com/nl/home/


OPTIMISEZ VOS RELATIONS PRESSE INTERNATIONALES ET VOS PLANS MEDIA POUR LES MARCHÉS INDUSTRIELS

Capacités internationales

Des résultats excellents

Des procédures optimisées

Plus de 80 employés dans 35 pays différents qui garantissent une relation forte avec les principaux media locaux. Mepax se distingue par son expertise des media et sa capacité à sélectionner les meilleurs opportunités publicitaires papier et digitales. Les communiqués de presse peuvent être traduits en 35 langues.

40 000 articles publiés en 2020 : EMEA 48%, Asie 31%, Amériques 21%. La majorité des articles sont publiés dans le Top 1000 mondial des media les plus pertinents.

Avec des procédures éprouvées et utilisées pour plus de 200 clients internationaux actifs, nous pouvons nous adapter à chaque besoin spécifique, en toute fiabilité. Nous avons développé en interne le plus performant des ERP pour les relations presse. Il fournit à nos clients un reporting et une transparence en ligne en temps réel (articles publiés, EAV, listes de diffusion...). La gestion internationale des media est ainsi facile, rapide et efficace, pour des résultats optimisés.

www.mepax.com L’ AGENCE DE RELATIONS PRESSE LA PLUS INNOVANTE

info@mepax.com