Industrie | 36 - Février 2019

Page 1

36 | F É V R I E R 2 0 1 9

Industrie MAGAZINE DE L’INDUSTRIE MODERNE

LATTY NOUVELLE GAMME DE JOINTS ÉLASTOMÈRES RÉSISTANTS AUX IRRADIATIONS

6 FLIR SURVEILLANCE DE L'ÉTAT DES ÉQUIPEMENTS

24 LEUZE APPLICATION PAR POUDRAGE ÉLECTROSTATIQUE

22

PALANS VERLINDE EN VEDETTE AU PARC DES EXPOSITIONS ET CENTRE DE CONGRÈS DE MELBOURNE

52


36 | Industrie | Février 2019

MAGAZINE DE L’INDUSTRIE MODERNE

LEROY-SOMER ELECTRIC POWER GENERATION

LATTY

6

LEROY-SOMER

8

7 EMITECH

MOXA

RITTAL

10

11

12

ROHDE & SCHWARZ

WATSON MARLOW

14

16 KIPP

19

BONFIGLIOLI

18 HELLERMANN TYTON

LEUZE ELECTRONIC

20

22

FLIR

SIC MARKING

STEUTE

24

26

27

FAULHABER

PILZ

RED LION

28

30

31

ANNONCEURS : NORD 4

www.pdf-industrie.com


EICHENBERGER GEWINDE

32

SOUTHCO

SOUTHCO

34

35 IDS IMAGING DEVELOPMENT SYSTEMS

RS COMPONENTS

EMERSON

36

38

40

SECO TOOLS

SECO TOOLS

SECO TOOLS

42

47

48

DRANETZ

EPLAN

VERLINDE

49

50

52

EMERSON

NORD

LEMO

55

56

57

KENNAMETAL

CAMILLE BAUER

58

59 Envoyez vos communiqués de presse sur : editor@pdf-industrie.com Pour recevoir le magazine Industrie gratuitement, inscrivez-vous en ligne sur www.pdf-industrie.com

Industrie est le magazine édité par la société INDUPORTALS MEDIA PUBLISHING en langue française, pour les ingénieurs. Il présente les dernières actualités produits ou sociétés pour les marchés industriels. Industrie apporte le plus grand soin à la rédaction de ses articles, toutefois nous ne pouvons pas garantir l’exactitude des informations qui y sont proposées. Nos équipes déclinent toute responsabilité quant au contenu de ce média ou à l’utilisation qui pourrait en être faite.

INDUPORTALS

MEDIA PUBLISHING


DER ANTRIEB Sûr ; Flexible ; Global

NORD

4.0 READY!

LE RÉDUCTEUR

LE MOTEUR

n Larges roulements n Fonctionnement

LE VARIATEUR DE VITESSE

n Rendement élevé n Normes internationales

n Design compact n Mise en service simple

NORD Réducteurs | Tel +33

1 49 63 01 89 | france@nord.com

silencieux

nord.com


FORUM

DELTA PARTAGE SON EXPÉRIENCE EN MATIÈRE DE TRANSPORT À FAIBLE ÉMISSION DE CARBONE LORS DU SUSTAINABLE INNOVATION FORUM 2018 – ÉVÉNEMENT PARALLÈLE DE LA COP24 Delta, leader mondial dans le domaine des solutions de gestion énergétique et thermique, a participé au Sustainable Innovation Forum 2018. Dans le cadre du débat « Overcoming Infrastructure and Charging Challenge » (« Relever le défi de l'infrastructure et des solutions de recharge »), la société était représentée par le vice-président senior et directeur général du département Technologies de l'information et de la communication (ICTBG), M. Victor Cheng.

L

es spécialistes – parmi lesquels figuraient d'éminentes institutions dans le domaine de l’électromobilité, comme la ville de Milan, la ville de Paris et l’entreprise Deutsche Post DHL – y ont présenté des idées visant à accélérer le développement de l'infrastructure de recharge des véhicules électriques (VE). D’autre part, M. Cheng a également mis l'accent sur les capacités uniques de Delta à promouvoir le transport à faible émission de carbone grâce à ses solutions vertes intelligentes de pointe, à savoir la recharge des VE, la technologie de stockage d'énergie et l'électronique automobile. Lors du débat, M. Victor Cheng a indiqué que « les industries du bâtiment et des transports représentent les principaux secteurs qui permettront à l'humanité de lutter contre le réchauffement climatique de 1,5 °C. Au cours des douze dernières années, Delta a rendu possible la construction de 27 bâtiments verts aux quatre coins du monde en intégrant ses solutions d'automatisation du bâtiment. En ce qui concerne le secteur des transports, nous soutenons les plus grands fabricants de VE au monde grâce à notre technologie d’électronique automobile – par exemple chargeurs embarqués, convertisseurs CC/CC, moteurs de traction, etc. Nous avons livré plus de 300 000 unités d'équipement d'alimentation des véhicules électriques CA (EVSE) et plus de 3 500 chargeurs CC et nous avons intégré notre technologie de stockage d'énergie à des autobus électriques actuellement en service en Pologne, aux ÉtatsUnis, en Espagne et en Turquie. »

Le Sustainable Innovation Forum 2018 est la 9e édition de l'un des principaux événements parallèles des conférences des parties (COP). Cet événement est le théâtre de discussions et de débats politiques de haut niveau, de « networking » structuré et informel et de discours liminaires prononcés par des ministres, des représentants de villes, des organisations multilatérales, des investisseurs, des fournisseurs du secteur privé et des fournisseurs de solutions. www.deltaww.com

INFOS

Le groupe de spécialistes susmentionné s'est particulièrement penché sur les technologies et les mécanismes destinés à réduire les effets de la recharge massive des VE sur le réseau électrique. À cet égard, Delta développe une infrastructure de recharge des VE assistée par un micro-réseau capable de renforcer la flexibilité de la réponse à la demande en intégrant ses propres systèmes d'énergie renouvelable, de conditionnement et de stockage d'énergie et de gestion intelligente de l’énergie. Par ailleurs, Delta met actuellement au point des systèmes de recharge de véhicules électriques véhicule-maison/véhicule-réseau (V2H/V2G) de façon à permettre aux utilisateurs de se servir de leurs batteries VE comme mini centrales électriques pour alimenter le réseau. La dynamique d'innovation de Delta (R&D) encourage l'utilisation de ressources énergétiques distribuées pour favoriser le transport à faible émission de carbone pour les villes durables.

Delta, dont la présence mondiale ne cesse de croître sur les cinq continents, dispose de capacités de développement commercial et de R&D en Pologne – pays hôte de l’édition 2018 de la Conférence des Nations unies sur les changements climatiques (COP24). Nos spécialistes polonais en R&D se consacrent au développement de systèmes d’alimentation, d'énergie renouvelable et de stockage d'énergie. En collaboration avec des partenaires, la technologie de batterie de Delta est mise en place dans les autobus électriques actuellement en service à Varsovie et dans d'autres villes polonaises. Les systèmes d'alimentation de Delta se distinguent également par une efficacité énergétique de pointe permettant une amélioration des économies d'énergie et de la productivité dans une grande variété d'applications cruciales en Pologne (par ex. aéroports, opérateurs de télécommunication et institutions financières). Enfin, Delta a intégré ses solutions de recharge et de stockage d'énergie pour les VE en vue de renforcer l'infrastructure de recharge des VE de ses partenaires locaux dans les plus grandes villes de Pologne et de Slovaquie – notamment Katowice, la ville hôte de la COP24, en fournissant des services de recharge des VE au cours de la conférence.

36 | Industrie | Février 2019

5


N O U V E AU T É

LE GROUPE LATTY LANCE UNE NOUVELLE GAMME DE JOINTS ÉLASTOMÈRES RÉSISTANTS AUX IRRADIATIONS

Latty, spécialiste français de l'étanchéité industrielle, conçoit et fabrique sur son site de production de Brou dans l’Eure-et-Loir l'ensemble de ses gammes de produits, spécialement adaptées aux environnements industriels les plus exigeants, annonce la sortie d’un nouveau joint élastomère EPDM, 80 Shores. Homologué PMUC, résistants aux irradiations, ils ont été développés pour des applications nucléaires et qualifiés aux conditions accidentelles avec une tenue aux irradiations jusqu’à 1700 kGy.

L

es joints élastomères E48Z11LY1700 sont destinés aux étanchéités semi-dynamiques ou statiques pour les applications nucléaires pour des pompes, des robinetteries industrielles, des compresseurs, des moteurs, des actionneurs, des assemblages boulonnés, des appareils sous pression et des matériels soumis aux irradiations. Homologué PMUC N° 17-0389 (produits et matériaux utilisables en centrales) avec des valeurs de teneur en halogène et en soufre inférieures à 200 ppm (selon la procédure GDL D5710/ ESD/1990/000295/001), matériau permettant de prévenir le risque de corrosion des circuits primaires et secondaires.

INFOS

Ils affichent une très bonne tenue aux intempéries, à l’azote, à l’oxygène, aux fluides hydrauliques de type ester phosphorique, aux solvants polaires (eau, alcools, glycols, cétones) à la vapeur et aux détergents. Conçus spécifiquement pour les industries nucléaires, ils conviennent également au milieu médical (imagerie), 36 | Industrie | Février 2019

6

matériel d’instrumentations (radioprotection) ou matériel pour la protection à la personne. Ils s’utilisent sur une large plage de températures de -40 °C jusqu’à 140 °C dans l’eau ou l’eau surchauffée (service prolongé) et 170 °C dans l’eau ou de la vapeur (service limité à 24 h). La déformation résiduelle (DRC) après une compression de 70 h à 100 °C est de seulement 15 %. Ils sont proposés en diverses dimensions et versions : joints toriques joints plats, joints de forme moulés et usinés, plaques de joints, soufflets, V ring. D’autres formes sont réalisables sur demande. www.latty.com


N O U V E AU T É

LEROY-SOMER ANNONCE L’EXTENSION DE SA GAMME DE PRODUITS LSA 44.3 ET TAL 044 POUR ATTEINDRE LA PUISSANCE DE 200 KVA AVEC DES PERFORMANCES AMÉLIORÉES

Ces nouveaux modèles sont le fruit de plusieurs années de recherche et développement. Ils permettent pour la première fois de produire une puissance allant jusqu’à 200 kVA à partir d’un LSA 44.3/TAL 044, tout en proposant aux metteurs en groupe des gains significatifs en matière de rendement, d’encombrement et de performances transitoires.

P

our le développement de ces nouveaux produits, pas moins de 8 brevets Leroy-Somer ont été déposés ou exploités, notamment sur des technologies liées à l’électrotechnique, la mécanique, la thermique et la mécanique des fluides. Les nouveaux modèles proposés sont : • LSA 44.3 VL13 & TAL 044 L pour le nœud de puissance 180 kVA • LSA 44.3 VL14 & TAL 044 M pour le nœud de puissance 200 kVA Ces produits sont adaptés à tous types d’application de production d’énergie électrique et délivrent des performances élevées, offrant ainsi de nouvelles possibilités aux fabriquants de groupes électrogènes.

Ces machines seront équipées en standard d’un système d’excitation Shunt. Des options pour l’excitation AREP (bobinage auxiliaire) ou PMG (aimant permanent) sont également disponibles avec le nouveau régulateur numérique Leroy-Somer D350 pour la gamme LSA et le R180 pour la gamme TAL. Ces alternateurs sont conçus pour être compatibles avec l’ensemble des moteurs existant sur le marché pour ces nœuds de puissance. Ainsi, ils seront proposés avec une hauteur d’axe standard de 270 mm, mais disposent d’une option pour une hauteur d’axe 280 mm, ce qui leur permet de remplacer des modèles de types LSA 46.3 et TAL 046.

INFOS

Les alternateurs LSA 44.3 VL13 et VL14 bénéficient ainsi d’un rendement de 93,4 % et 93 % à cos φ 0.8 respectivement, ce qui représente une amélioration sensible par rapport aux LSA 46.3 S2 (91,9 %) et S3 (92,5 %). Les performances transitoires et l’encombrement sont également améliorés. Les mêmes progrès sont observés sur les modèles la gamme TAL. En

ce qui concerne la puissance volumique, ces nouveaux alternateurs présentent les meilleures caractéristiques du marché avec une compacité sans équivalent pour ce niveau de puissance.

http://acim.nidec.com/fr-fr/generators/leroy-somer

36 | Industrie | Février 2019

7


N O U V E AU T É

PIÈCES DE FONDERIE : UN SAVOIR-FAIRE ADDITIONNEL DE LEROY-SOMER

Depuis plus de cinquante ans, la Fonderie de Leroy-Somer conçoit et réalise une gamme étendue de pièces en fonte grise et en fonte à graphite sphéroïdal, en petites, moyennes et grandes séries. Pilier de l’organisation industrielle du motoriste, l’unité apporte également une réponse multisectorielle aux cahiers des charges les plus exigeants, pour le design, la conception ou la fabrication de pièces de fonderie.

D

ès son origine, l’entreprise Leroy-Somer a mené une politique d’intégration verticale axée sur la maîtrise des technologies fondamentales constituant le cœur de son métier. Reposant sur ce principe d’autonomie industrielle, le site de la Fonderie a vu le jour en 1967. Ultra moderne pour l’époque, ce site intègre des moyens industriels importants qui ne cesseront d’évoluer afin d’assurer son développement constant.

INFOS

Spécialiste de la fonte grise à graphite lamellaire et de la fonte à graphite sphéroïdal, la Fonderie de Leroy-Somer possède aujourd’hui une capacité de production de 19 000 tonnes et fabrique plus de 1000 références par an. Son savoir-faire et son expertise métier, lui permettent de proposer une vaste gamme de pièces brutes et/ou usinées de 0,5 à 250 kg, utilisées dans des applications et industries variées : corps de pompe, mobilier urbain, machines agricoles ou textiles, moteurs électriques, compresseurs, équipements pour le BTP, le ferroviaire, l’automobile…

36 | Industrie | Février 2019

8

La polyvalence et l’adaptabilité de la Fonderie de LeroySomer s’articule autour des points forts suivants : • Un processus collaboratif éprouvé, conduit par des équipes pluridisciplinaires appuyées de spécialistes métier, mettant leur compétence et leur expérience au service des exigences clients les plus élevées, de l’étude à la réalisation. • Une conception au plus près des besoins, réalisée par un bureau d’études dédié offrant réactivité et conseil, soucieux du meilleur coût de développement des produits et de l’outillage. Le design des pièces est optimisé par l’utilisation de logiciels performants capables par exemple d’effectuer des simulations numériques de la coulée pour détecter les défauts possibles avant la réalisation de l’outillage. Des solutions d’impression 3D permettent également la réalisation de prototypes pour la création de produits surmesure.


N O U V E AU T É

• Des procédés de fonderie validés et maitrisés à chaque étape de la fabrication, particulièrement pour les opérations de fusion, noyautage, moulage, grenaillage et ébarbage. • Des moyens de production garantissant la qualité et la fiabilité des processus : la Fonderie de Leroy-Somer dispose d’un parc machine autorisant une production au meilleur niveau de performance pour les petites, moyennes et grandes séries. Efficacité, flexibilité et rapidité sont assurées par des équipements de forte capacité proposant des cadences élevées : fours électriques basse fréquence de 16 t, lignes de moulage vertical ou horizontal à haute pression, en fonction de la taille des pièces, cellules robotisées… Renommée mondialement pour le niveau de qualité de ses alternateurs et de ses systèmes d’entraînement (moteurs électriques, motoréducteurs et variateurs de vitesse), Leroy-Somer est une référence dans l’électrotechnique depuis près d’un siècle. Avec cette expertise additionnelle dans les métiers de fonderie, la société offre de nouvelles perspectives de développement au moyen de produits conçus pour répondre aux besoins de ses clients.

privilégions à cet effet les échanges avec eux par tous les moyens ». « Par ailleurs, l’intégration des technologies numériques nous a fait progresser sur la maîtrise de nos process et l’optimisation des coûts, ce qui nous a permis de toucher de nouveaux secteurs comme la robotique ». « Soucieuse de toujours mieux satisfaire ses clients, la Fonderie Leroy-Somer s’attache également à respecter tous ses engagements, notamment en matière de qualité et de tenue des délais, tout en proposant des tarifs compétitifs », conclut Fabrice Bergé. http://lrsm.co/fonderie

INFOS

« Le savoir-faire et l’expertise de la Fonderie Leroy-Somer sont reconnus par l’ensemble de ses clients, déclare Fabrice Bergé, Directeur du site. Nous considérons qu’un de nos rôles essentiels est de conseiller nos clients dès la conception afin d’optimiser le design des nouvelles pièces à réaliser et 36 | Industrie | Février 2019

9


N O U V E AU T É

EMITECH MONTE EN PUISSANCE DANS LES TESTS DÉDIÉS AUX VÉHICULES ÉLECTRIQUES Le laboratoire Emitech dédié aux essais de compatibilité électromagnétique et tests électriques propose à ses clients, depuis octobre 2018, l’utilisation du seul banc de test en France dédié aux équipements électriques/électroniques des véhicules électriques. Cet équipement, installé dans les nouveaux bâtiments du groupe à SaintQuentin-en-Yvelines, applique les variations du réseau électrique sur 400 volts et 800 volts.

L

e marché des véhicules électriques s’avère prometteur et a pris une forte ampleur ces dernières années. Après avoir commencé leurs rédactions début 2015, les constructeurs automobiles ont désormais finalisé leurs cahiers des charges pour ce type de véhicule. Emitech effectue ses campagnes de tests d’après ces cahiers des charges et les normes en vigueur auxquels les sous-traitants sont soumis. Ces derniers peuvent donc naturellement se tourner vers Emitech pour ces tests. Les ingénieurs d’Emitech ont suivi attentivement l’évolution des spécifications, et ont travaillé pendant une année sur le sujet afin de proposer le premier moyen d’essais en France pour les véhicules électriques, le plus en adéquation possible avec les cahiers des charges constructeurs. Emitech a ainsi investi 200 000 € pour ce nouveau service.

INFOS

Le banc est constitué de 2 sources 4 quadrants. En nominal, il permet de délivrer des tensions de +/- 570Vdc sous 24 ampères. Avec 2 sources identiques, une matrice permet de les coupler soit en série soit en parallèle, pour doubler ces valeurs (+/-1140 volts ou 48 ampères).

36 | Industrie | Février 2019

10

Les tests portent sur les différents profils d’alimentation et leurs variations sur la linéarité de la tension de la batterie d’un véhicule électrique. On peut ainsi déterminer la bonne tenue aux variations électriques des futurs équipements embarqués dans ces véhicules tels que le chauffage, la climatisation ou encore les chargeurs et ainsi valider leur qualité intrinsèque. Les opérateurs ont suivi une formation spécifique à la norme NF C18-550 pour mener en sécurité les essais (opérations sur les véhicules et les engins à motorisation thermique, électrique ou hybride ayant une source d'énergie électrique embarquée et prévention du risque électrique.). Ce nouveau moyen permettant une mise en œuvre optimale de ce type d’essais, le laboratoire enregistre une forte demande qui devrait encore progresser au vu du nombre de programmes lancés par les différents constructeurs sur le marché des véhicules électriques. www.emitech.fr


N O U V E AU T É

MOXA PRÉSENTE DE NOUVELLES PASSERELLES DE PROTOCOLE, MODBUS/CEI 101 À CEI 104, POUR LA MISE À NIVEAU DU RÉSEAU DE DISTRIBUTION ÉLECTRIQUE

Moxa a lancé la gamme de passerelles de protocole MGate 5114, qui prend en charge les conversions de protocole Modbus RTU/ASCII/TCP, CEI 60870-5-101 et CEI 60870-5-104, offrant ainsi aux utilisateurs la possibilité d’établir des communications entre les systèmes antérieurs et mis à jour dans les installations de réseau électrique.

E

n outre, les passerelles de protocole MGate 5114 sont fournies avec plusieurs outils simples d’utilisation qui permettent à la fois aux utilisateurs de terminer la configuration en cinq étapes et aux ingénieurs d’identifier facilement les problèmes lors du dépannage. Plusieurs conversions de protocole La gamme MGate 5114 de Moxa est proposée avec plusieurs combinaisons de conversions de protocole pouvant répondre à diverses exigences en matière de communication. Elle prend en charge plusieurs protocoles couramment utilisés dans les installations de réseau électrique, notamment les protocoles Modbus RTU/ASCII, Modbus TCP, CEI 60870-5-101 et CEI 60870-5-104.

Dépannage rapide Lorsque des erreurs surviennent dans un système, il peut être difficile de trouver leur origine à partir de différents protocoles de communication. Les outils de contrôle du trafic et les informations de diagnostic complètes pour les données Ethernet et série pris en charge par le MGate 5114 permettent une résolution facile et rapide des problèmes. Pour en savoir plus sur la gamme de passerelles de protocole MGate 5114 de Moxa, visitez notre microsite ou téléchargez la note d’application.

INFOS

Configurations rapides en cinq étapes La configuration de passerelles de protocole entre deux protocoles de communication différents peut s’avérer complexe. Notre gamme de passerelles de protocole MGate 5114 intègre un outil d’assistance simple d’utilisation et est dotée d’interfaces intuitives, permettant aux ingénieurs

de terminer la configuration rapidement et facilement en seulement cinq étapes.

www.moxa.com/en/spotlight/protocol-gateways/iec-101modbus-to-iec-104/index.htm https://www.moxa.com/en/literature-library/mgate-5114applications 36 | Industrie | Février 2019

11


N O U V E AU T É

INTERFACE IOT POUR CLIMATISEURS D’ARMOIRES ÉLECTRIQUES ET REFROIDISSEURS D’EAU BLUE E+ RITTAL

En liaison directe avec le Cloud !

L

INFOS

es prérogatives de l’Industrie 4.0 par exemple la maintenance prédictive sont basés sur la fourniture de données et une communication en réseau. Les prérequis pour cela sont de disposer d’appareils compatibles IoT équipés des options de communication nécessaires. Avec sa nouvelle interface IoT, Rittal a posé un jalon pour intégrer de manière optimale les climatiseurs d’armoires électriques et les refroidisseurs d’eau dans les applications de l’Industrie 4.0. Ainsi, une communication permanente entre le capteur et le Cloud peut s’établir rendant possible un contrôle ou la gestion de l’énergie à distance par un système supérieur.

Lors du fonctionnement de climatiseurs d’armoires électriques modernes, de nombreuses informations sont produites. Auparavant, il n’était possible d’enregistrer que des heures de fonctionnement ou de mesurer la température à l’intérieur des armoires électriques. Avec les nouveaux climatiseurs pour armoires électriques ou les nouveaux refroidisseurs d’eau Blue e+, une multitude d’informations complémentaires peuvent être mesurées et enregistrées par exemple la température à l’intérieur et à l’extérieur de l’armoire électrique, les températures au niveau du condenseur et de l’évaporateur et le cas échéant les mesures effectuées par d’autres capteurs additionnels positionnés à l’intérieur de l’armoire électrique. Au lieu de n’avoir qu’un simple compteur des heures de fonctionnement de l’appareil de climatisation, on mesurera aussi le nombre d’heures de fonctionnement du compresseur et celui des ventilateurs internes et externes. À cela s’ajoutent les messages de défaut, les données sur les capacités d’utilisation et les informations de paramétrage. Les données créent de la valeur ajoutée Afin de générer de la valeur ajoutée à partir de toutes les données disponibles, les informations doivent converger vers un système supérieur. Pour que la communication

36 | Industrie | Février 2019

12


N O U V E AU T É

des données soit continue, Rittal propose une interface IoT qui permet de transformer les climatiseurs et refroidisseurs d’eau Blue e+ en appareils compatibles IoT. L’interface IoT se fixe sur un rail omega (DIN) ou directement sur le climatiseur ou le refroidisseur d’eau. Les protocoles admis sont OPC-UA, Profinet, SNMP, Modbus ou CAN Open. La multiplicité des protocoles admis rend la connexion à un système supérieur possible dans quasiment tous les cas. Ainsi, les données du climatiseur ou du refroidisseur d’eau restent disponibles en permanence. L’interface IoT permet aussi la configuration et la modification des paramètres de l’appareil de climatisation.

INFOS

Connexion au Cloud Les informations issues des appareils de climatisation peuvent être utilisées pour réaliser de nombreuses analyses. Les options de communication disponibles au niveau de l’interface IoT permettent l’intégration des appareils de climatisation dans des applications IoT et d’en développer de nouvelles ainsi que de nouvelles prestations de service intelligentes. Il sera par exemple possible d’optimiser la maintenance des appareils de climatisation Rittal et donc de réduire les coûts de fonctionnement. Une autre application importante possible est la gestion des données énergétiques. Si toutes les données sont disponibles simultanément, l’efficacité énergétique s’améliore ce qui entraîne aussi une réduction des coûts. www.rittal.fr 36 | Industrie | Février 2019

13


N O U V E AU T É

ROHDE & SCHWARZ OPTIMISE SES ALIMENTATIONS POUR LES APPLICATIONS PÉDAGOGIQUES

Les nouvelles alimentations de la série R&S NGE100B sont particulièrement sûres et simples à utiliser. Ces instruments robustes possèdent des voies isolées galvaniquement et des bornes de raccordement de sécurité. Le code couleurs des voies fournit un aperçu rapide facilitant l'utilisation. Les alimentations sont compactes, silencieuses et peuvent optionnellement être contrôlées à distance via WLAN, une fonctionnalité unique pour des instruments à moins de 1000 €.

L

e générateur de signaux RF analogique R&S SMB100B et le générateur de signaux vectoriel R&S SMBV100B établissent de nouveaux standards dans leur catégorie. Cette nouvelle série d'alimentations se compose de la R&S NGE102B dotée de deux voies et de la R&S NGE103B équipée de trois voies. Elles sont adaptées aux diverses applications d'enseignement et de production, ainsi qu'à la R&D. Avec ces nouvelles fonctionnalités, Rohde & Schwarz s'adresse tout particulièrement au secteur pédagogique.

Avec ses ventilateurs asservis, la série R&S NGE100B est également très silencieuse. Les entrées et sorties sont dorénavant équipées de bornes de raccordement de sécurité double puits, éliminant ainsi la nécessité d'adaptateurs supplémentaires. Les alimentations de la série R&S NGE100B peuvent également être contrôlées à distance via l'interface USB intégrée et optionnellement via LAN ou WLAN, ce qui les rend particulièrement intéressantes pour l'enseignement.

INFOS

Voies isolées galvaniquement La série R&S NGE100B dispose de certaines fonctions qui sont exceptionnelles pour ce prix : toutes les voies sont isolées galvaniquement, flottantes et identiques électriquement. Cela permet à chaque voie d'être utilisée comme une alimentation indépendante. Des tensions et des courants de sortie plus élevés peuvent être obtenus en associant les voies en série ou en parallèle.

36 | Industrie | Février 2019

14


N O U V E AU T É

Courant, tension et puissance maximum sont ajustables voies par voies Les fonctions relatives à la sécurité, simples à utiliser, protègent le dispositif à tester et l'alimentation, même au sein de configurations complexes. Cela permet de régler des tensions et des courants plus élevés et de définir des scénarios fermés.

Pour plus d'informations, visitez : https://www.rohde-schwarz.com/product/nge100b

Équipement de base pour les applications de l'enseignement Combinées avec l'oscilloscope R&S RTB2000, l'analyseur de spectre R&S FPC1500 et à l'adresse le multimètre numérique R&S HM8012,les alimentations R&S NGE100B sont idéales pour les universités et les laboratoires de R&D. Ces instruments appartiennent tous à la gamme Value Instruments de Rohde & Schwarz, qui propose des équipements de test et mesure d'entrée de gamme dotés de performances élevées à un prix incomparable.

INFOS

Rohde & Schwarz a présenté la série d'alimentations R&S NGE100B au public pour la première fois lors du salon electronica 2018, à Munich. Les alimentations sont disponibles immédiatement auprès de Rohde & Schwarz et de ses distributeurs partenaires, avec un prix de lancement à 650 €. La nouvelle série remplace la série R&S NGE100. Rohde & Schwarz continuera à proposer les mises à jour logicielles, le service et la maintenance pour la série précédente R&S NGE100. 36 | Industrie | Février 2019

15


N O U V E AU T É

UNE USINE DE TRAITEMENT DE L'EAU DANS LE MINNESOTA AUX ETATS-UNIS A RÉDUIT SES BESOINS DE MAINTENANCE GRÂCE À UNE NOUVELLE POMPE D'ASSAINISSEMENT

Une usine américaine de traitement de l'eau s'est tournée vers Watson-Marlow Fluid Technology Group (WMFTG) lorsqu'elle a eu besoin d'une nouvelle pompe pour transférer de l'hypochlorite de sodium sous haute pression dans son cycle de post chloration.

L

a pompe doseuse à membrane précédemment utilisée présentait des problèmes importants de dégazage entraînant des bouchons de vapeur et des arrêts forcés. Après avoir remplacé la pompe à membrane par une nouvelle pompe péristaltique Qdos 20 spécialement conçue pour les applications à haute pression, l'usine a considérablement réduit ses temps d'arrêt. Dans le même temps, la fonction de récupération de fluide a permis d'éviter tout déversement de produit chimique lors du remplacement de la ligne de traitement.

Située dans le comté de Carver, dans l'État du Minnesota, la ville de Victoria compte environ 8 800 habitants. L'eau potable fournie aux résidents provient de trois puits aquifères. Il y a environ dix ans, une usine de traitement a été construite, pour traiter la présence de fer et de manganèse dans l'eau. Plusieurs produits chimiques ont été introduits dans le processus de filtration, de clarification et de distribution, notamment le fluorure, l'hypochlorite de sodium, le polyphosphate et le permanganate de sodium.

INFOS

Problèmes de dégazage La pompe à membrane utilisée pour doser l'hypochlorite de sodium au stade de postchloration connaissait des problèmes importants dus au dégazage. Selon Clark Corbett, ingénieur commercial chez Vessco Inc, fournisseur d'équipement d'alimentation en produits chimiques de la ville de Victoria, ce problème se retrouve fréquemment dans ce type d'applications. « La pompe à membrane d'origine avait tendance à se désamorcer et à dégazer, au point où des bulles se formaient dans la membrane ou des bouchons de vapeur la bloquaient, ce qui stoppait son fonctionnement », explique-t-il. 36 | Industrie | Février 2019

16


N O U V E AU T É

pour augmenter le débit en fonction de la demande est vraiment très facile. » La pompe Qdos 20 de WMFTG est conçue pour réduire les besoins de maintenance. La tête de pompe ReNu, par exemple, intègre un détecteur de fuite qui cause l'arrêt de la pompe afin de la protéger en cas de panne de n'importe quel type. En outre, en cas de défaillance du tube, il suffit aux opérateurs de remplacer la tête de pompe rapidement et en toute sécurité, sans outils ni compétences particulières. La nouvelle pompe a été développée pour une performance optimisée en présence d'hypochlorite de sodium jusqu'à 7 bars, à des débits de 0,005 à 20 litres par heure. Elle convient particulièrement bien aux applications sur puits des petites stations de traitement de l'eau où l'injection de produits dans le circuit se fait souvent à haute pression. Flexibilité pour les petites usines « Les applications liées à l'eau dépendent de l'arrivée fiable de produits chimiques, et il est particulièrement important d'assurer la bonne circulation de l'hypochlorite de sodium », explique M. Corbett. « La pompe Qdos 20 répond aux besoins des petites usines qui ont besoin d'une plus grande flexibilité. Les petites villes disposent généralement d'un personnel limité. Grâce à cette technologie, seule la tête de pompe doit être remplacée, à savoir une pièce de faible coût et jetable. » Autre caractéristique appréciée par l'usine, la ligne de traitement peut être remplacée sans déversement de produits chimiques dans les tubes, ce qui est particulièrement important étant donnée la nature fortement corrosive de l'hypochlorite de sodium pour ce type d'application.

Selon M. Corbett, très peu de pompes satisfaisaient aux critères de remplacement et aux exigences de cette application de faible débit (de 9 à 13,5 litres par heure), mais de haute pression (jusqu'à 7 bars au refoulement). Il a toutefois suggéré à l'usine une toute nouvelle technologie : la pompe doseuse péristaltique Qdos 20 de Watson Marlow. Le circuit de fluide des pompes péristaltiques ne comporte ni clapet, ni garniture, ni presse-étoupe, ce qui exempte ces modèles de tout problème lié à l'entraînement par air ou à la nature abrasive ou corrosive des fluides tels que ceux que l'on rencontre dans le traitement de l'eau. Et facteur très important, le tube de la tête de pompe Qdos 20 ReNu est fabriqué dans une matière spécialement formulée pour la circulation de l'hypochlorite de sodium sous haute pression.

L'usine de Victoria envisage maintenant d'acquérir une seconde pompe Qdos 20 pour son application de préchloration à l'hypochlorite de sodium. Par ailleurs, elle étudie la possibilité de remplacer une pompe à membrane pour le dosage du permanganate. À long terme, elle prévoit d'utiliser la technologie Qdos pour toutes ses applications de dosage chimique. www.watson-marlow.com

INFOS

Un essai d'un an L'usine de Victoria a testé le modèle Qdos 20 pendant plus d'un an et n'a dû remplacer la tête de pompe ReNu qu'une seule fois lors de cette période. Fonctionnant entre 4,8 et 7 bars et contrôlée par un signal en entrée de 4 à 20 mA, la pompe Qdos 20 a permis de réduire de manière significative les besoins de maintenance de l'usine. En conséquence, la station procède actuellement au remplacement du modèle d'essai par une unité de production. Selon l'opérateur de l'usine, Brady Lee : « Nous trouvons ces pompes particulièrement bien adaptées. La maintenance se fait rapidement et simplement, et le contrôle des pompes 36 | Industrie | Février 2019

17


N O U V E AU T É

PIONNIER DANS SON SECTEUR, BONFIGLIOLI MÈNE DES RECHERCHES POUR LE FUTUR

Matériaux modernes et processus de production de pointe pour les machines agricoles et de construction.

E

n qualité de membre actif du consortium IZADINano2Industry Bonfiglioli se pose à nouveau en pionnier dans son secteur. Le projet pilote Tribonano est spécialisé dans le développement de matériaux modernes et de processus de production de pointe. Il s'inscrit parmi l’un des trois projets du consortium IZADI-Nano2Industry. L’objectif de ce projet pilote de l’Union européenne, sous l’égide du prestigieux programme Horizon 2020, est de fabriquer un produit de meilleure qualité, plus durable et respectueux de l’environnement par le transfert de nanotechnologies du laboratoire vers l’industrie.

INFOS

Le projet pilote Tribonano s’intéresse au traitement de surface ainsi qu’au revêtement de pièces métalliques : des poudres à nanostructure sont conjuguées à un revêtement en cermet et à une technologie de pulvérisation à chaud pour produire des pièces en métal plus durables et fiables.

36 | Industrie | Février 2019

18

Bonfiglioli a inclus des composants spécifiques pour l’intégration de ses moteurs hydrauliques dans le projet Tribonano. Par un processus de production novateur, les moteurs hydrauliques Bonfiglioli atteignent de hauts niveaux d’efficacité et une durée de vie plus longue par rapport aux moteurs traditionnels sur le marché. « D’autres atouts, comme un rendement accru et une consommation de carburant réduite, sont grandement plébiscités par nos clients cibles », affirme Andrea Torcelli, CTO chez Bonfiglioli. Respectueuse de l’environnement, la nanotechnologie abaisse les coûts d’entretien du moteur. www.bonfiglioli.com


N O U V E AU T É

KIPP PRÉSENTE UNE GAMME DE PRODUITS INTELLIGENTS «FEATURE GRIP»

KIPP présente une nouvelle gamme de produits FEATURE grip dont la particularité réside dans le montage d'éléments électromécaniques et sensoriels intégrés qui fournissent un retour sur un paramètre ou un état spécifique.

L

es fonctionnalités intégrées des nouveaux produits KIPP de la gamme FEATURE grip apportent des valeurs ajoutées à l’utilisateur telles que des informations sur l'état ou la force et leur contrôle. Le traitement et la visualisation des informations en un point central offrent, de plus, un gain de temps appréciable et garantissent la sécurité du process. Cette nouvelle gamme comprend des sauterelles à levier avec capteur de force ainsi que des doigts d'indexage et des poussoirs à ressort avec capteur d'état : les sauterelles à levier avec capteur de force indiquent la force exercée sur la pièce à usiner, ce qui permet un contrôle précis de son application. Les dépassements et insuffisances sont signalés en fonction des valeurs définies.

Tous les produits de la gamme « FEATURE grip » peuvent être couplés avec des solutions logicielles individuelles, des systèmes, des appareils mobiles ou des applications. Les valeurs individuelles sont enregistrées et peuvent ainsi être évaluées. Les produits permettent au client d'accéder à l'industrie 4.0. Cette gamme a été présentée au salon international de l'automatisation, de la production et du montage MOTEK 2018 à Stuttgart.

INFOS

L'état du doigt d'indexage est représenté à l'aide d'une application : si le voyant vert s'allume, cela signifie qu'il est verrouillé. En revanche, si le voyant rouge s'allume, cela signifie que le doigt d'indexage est déverrouillé et qu'il doit être vérifié.

Le poussoir à ressort avec capteur d'état indique si le doigt d'appui est enfoncé ou sorti. Un capteur dans le doigt d'appui traite le signal via un câble de raccordement tandis que le poussoir à ressort est équipé d'un LED qui indique son état.

www.kipp.fr

36 | Industrie | Février 2019

19


N O U V E AU T É

HELLERMANNTYTON POURSUIT SA CROISSANCE AVEC L’OUVERTURE D’UN TROISIÈME SITE BASÉ À TRAPPES

HellermannTyton est un fabricant leader international de produits de fixation, d’identification, de protection des câbles et de leurs outils de pose. L’entreprise propose une gamme complète de plus de 75 000 références capable de répondre rapidement aux besoins en systèmes et composants de câblage de tous les domaines de l’industrie.

H INFOS

ellermannTyton est présent dans le monde entier avec 37 unités réparties sur tous les continents, dont 15 sites de production. Le siège social est implanté à Trappes dans les Yvelines et dispose de sa propre unité de production, centre d’excellence en matière de développement et de production de « fixations et de solutions élaborées ». Il s’est dédoublé depuis 2011 avec un site de stockage de 5000 m² à Coignières, situé à quelques kilomètres. Ces deux sites comptent aujourd’hui plus de 215 employés. Afin d’accompagner la croissance continue du groupe, un troisième bâtiment sera inauguré en janvier 2019 à quelques pas du siège social de Trappes.

36 | Industrie | Février 2019

20

En 2011, le centre de production d’HellermannTyton a été choisi pour supporter la future croissance européenne du groupe. Ce projet, mené à bien, avait nécessité la création d’une extension de 1600 m2 du bâtiment du siège social afin d’accueillir 14 nouvelles presses injecter (dont 10 à entrainement électrique), en plus des 19 déjà en place, ainsi que l’installation d’une centrale matières. Le site est alors passé d’une production de 300 millions de pièces à l’année contre 130 millions auparavant. En 2012, HellermannTyton a poursuivi son expansion avec l’arrivée de 5 nouvelles presses allant de 50 T à 200 T de pression de fermeture pour la plus grosse. Cette dernière étant équipée d’un robot permettant la rotation 5 axes des pièces. Une partie de ces nouvelles machines a alors remplacé les machines hydrauliques les plus anciennes tandis que les autres ont été chargées avec les nouveaux développements de pièces émanant du bureau d’études. Ces pièces alimentent les constructeurs et équipementiers européens des marchés automobiles, ferroviaires, aéronautiques ainsi que les distributeurs des


N O U V E AU T É

marchés électriques notamment avec l’obtention des certifications IATF 16949, IEN 9100, ISO 9001 et ISO 140 001. Le site de production de Trappes compte aujourd’hui 49 presses à injecter et produit 2 600 000 pièces par jour. Il héberge également la direction générale, les ressources humaines, le service financier, les services commerciaux, le bureau d’études, le service qualité ainsi que le service marketing.

et conditionnement entièrement réorganisée pour une meilleure gestion. Il offre également un espace de stockage supplémentaire de 1000 palettes.

Le magasin de stockage avait, quant à lui été transféré à quelques kilomètres de là à Coignières dans un nouveau site de 5000 m2. Il rassemble les départements de la logistique, l’assemblage et le conditionnement, et sert de stock central européen pour plusieurs familles de produits.

HellermannTyton propose une offre de produit complète de 75 000 références, à retrouver dans le nouveau catalogue 2019 ou en ligne sur le site www.hellermanntyton.fr

Filiale clé du groupe international HellermannTyton, la société française s’est également vu confier la responsabilité d’une nouvelle usine basée à Tanger au Maroc, qui ouvrira ses portes courant 2019.

Ces dernières années, en accord avec les prévisions de 2011, HellermannTyton a connu une croissance à deux chiffres, avec une vingtaine de postes créés chaque année. Il est de nouveau devenu nécessaire pour le fabricant d’acquérir un espace supplémentaire aussi bien pour garantir les conditions de travail optimales de ses équipes que pour le stockage et la logistique de ses produits.

INFOS

A partir de janvier 2019, HellermannTyton disposera d’un troisième bâtiment baptisé Trappes 2, voisin du siège social. Actuellement en travaux afin de préparer l’installation de ses nouvelles équipes. Ce nouveau site a pour finalité d’accueillir certains services actuellement présents à Trappes et à Coignières, notamment toute l’activité assemblage 36 | Industrie | Février 2019

21


N O U V E AU T É

UNE SOLUTION ÉCONOMIQUE ET ÉCOLOGIQUE POUR L'APPLICATION PAR POUDRAGE ÉLECTROSTATIQUE

Application par poudrage électrostatique dans une cabine de peinture.

Efficacité de transfert maximale, débit de poudre minimal et application uniforme : les pistolets à poudre sont au cœur de toute application par poudrage. Ces dernières sont une véritable alternative à la peinture liquide pour des emplois dans de nombreux secteurs nécessitant de grands volumes d'une même couleur. Chez GEMA Suisse, tous les composants du système jusqu'aux capteurs mesurants de Leuze electronic sont parfaitement accordés entre eux. Il est ainsi possible d'obtenir des résultats de revêtement économiques et écologiques dans des conditions de travail optimales.

INFOS

La qualité et l'écologie sont des priorités absolues GEMA Suisse place la qualité et l'écologie au premier plan. L’entreprise dispose d'un laboratoire moderne au sein duquel des essais de revêtement sont réalisés conjointement avec ses clients. Les résultats de ces essais s'intègrent parfaitement dans la planification des installations de revêtement complexes et permettent ainsi d'obtenir des solutions sur mesure et adaptées aux besoins du client. « Alors que le groupe Graco, dont GEMA Suisse fait partie depuis 2012, utilise de la peinture liquide, GEMA Suisse s'est spécialisée dans l’application par poudrage et est leader du marché dans ce domaine » explique Axel Forster, Directeur Contrôles & Automatisation chez GEMA Suisse. Des fabricants renommés de châssis, d'automobiles et de meubles utilisent le procédé d’application par poudrage électrostatique sur des pièces, telles que des pièces de moteur, des jantes et des cadres de meubles, en grand nombre, dans des cabines fabriquées par GEMA Suisse. Ce procédé est plus rentable et donc plus économique que 36 | Industrie | Février 2019

22

l'application d'une peinture liquide, surtout lorsqu'il s'agit d'uniformité des couleurs et de grandes quantités, mais il est aussi plus écologique. » La fiabilité au niveau de la détection des pièces est une condition indispensable L'utilisation dans le circuit de poudrage de composants parfaitement accordés entre eux permet de garantir continuité et constance du transport de la poudre. L’application par poudrage est réalisée dans des cabines de peinture construites dans une sorte de structure en sandwich qui offre pour avantage que seul un minimum de poudre reste collé aux parois de la cabine et le nettoyage automatique du sol empêche toute accumulation de poudre. L’application par poudrage, commandée par l'opérateur, est réglable depuis un panneau de commande à l'entrée de la cabine de manière à utiliser uniquement la quantité de poudre nécessaire, au bon endroit. La fiabilité de détection des pièces entrantes et des éléments à peindre est


N O U V E AU T É

Cabine de peinture GEMA pour une application par poudrage efficace et écologique.

Détection et mesure dynamique d'objets à l'aide du détecteur optique de distance ROD-4.

donc une condition indispensable. Auparavant, la détection des surfaces de l'objet à peindre – taille, position et inclinaison – était réalisée le plus souvent de façon statique.

Mesure dynamique au moyen d'un détecteur optique de distance Dans certains cas particuliers exigeant la détection d'objets très grands, par exemple des axes entiers de grue, la mesure statique à l'aide de rideaux lumineux CML atteint

INFOS

La détection statique des pièces est réalisée à l'aide de rideaux mesurants Chez GEMA Suisse, les rideaux mesurants CML 720i EX de Leuze electronic étaient et sont encore utilisés pour la détection statique des pièces. L'unité de commande et les interfaces sont intégrées dans l'unité de réception, tout appareil supplémentaire est inutile. Une condition essentielle en faveur de sa décision, explique Axel Forster, était d'avoir un système de bus de terrain de haute qualité technique adapté au bus CAN et dans lequel chaque rideau lumineux représente un seul nœud CAN, et non un concept maître-esclave. Les rideaux lumineux sont paramétrés directement par l’automate qui sauvegarde ces paramètres et permet un remplacement sans nouveau paramétrage. Afin d'obtenir un alignement sûr et rapide, l’afficheur intégré dispose d’un mode alignement ainsi qu'un affichage par bar graph indiquant le niveau de réception. Grâce à un temps de réaction par faisceau très court, même les processus rapides peuvent être détectés avec une grande fiabilité. Autre condition importante : en raison d'un environnement de travail soumis à un nettoyage intensif, les rideaux lumineux utilisés doivent répondre à des exigences strictes en matière d’hygiène. Un boîtier métallique solide, une protection Atex et un écran bien lisible avec un clavier à effleurement robuste sont des critères indispensables.

ses limites. Une hauteur de mesure de plus de 3 mètres, une portée allant jusqu'à 8 mètres ainsi que des réserves de fonctionnement élevées se sont avérées nécessaires. David Semprevivo, responsable Grands Comptes chez Leuze electronic, a également trouvé une réponse à ces exigences : le détecteur optique de distance Rotoscan ROD4 de Leuze electronic qui intègre les fonctions de détection et de mesure dynamique d’objets. Ce détecteur fonctionne comme une sonde de surface. Il scanne optiquement et sans contact la zone qui se trouve devant lui et permet ainsi une détection d'objets sur toute la surface. Un miroir tournant dévie le rayon lumineux qui couvre une surface semi-circulaire de 190 ° sur un rayon allant jusqu'à 50 mètres. La zone est divisée en deux plages de détection d'un rayon de 15 mètres chacune. Un champ de protection peut être défini librement dans chaque plage. Le ROD-4 offre la possibilité d'enregistrer des paires de plages de détection et de basculer entre elles, et de définir différentes hauteurs. Le Rotoscan mesure son environnement en permanence et met les données de mesure à disposition sur l'interface série en vue d'un traitement ultérieur. Chez GEMA Suisse, cette fonction est utilisée spécifiquement pour la détection du contour du support entrant et des éléments à peindre. En plus d'une vision accrue, le scanner optique permet également un meilleur contrôle de la hauteur grâce aux plages de détection de différentes tailles. Il fonctionne ainsi comme une sorte d'aide au stationnement dans la cabine de peinture. Le modèle sécurité du scanner optique de Leuze electronic RSL 400 permet en outre de surveiller en toute sécurité une surface allant jusqu'à 270 °. www.Leuze.fr 36 | Industrie | Février 2019

23


N O U V E AU T É

SURVEILLANCE DE L'ÉTAT DES ÉQUIPEMENTS

Les systèmes automatisés peuvent suivre et surveiller des équipements en particulier, permettant ainsi des décisions de maintenance éclairées reposant sur l'évolution de la couche réfractaire au fil du temps.

Les écoulements d'acier sont de véritables cauchemars. Le déversement de centaines de tonnes de fer en fusion 1 400 °C (2 552 °F) sur le sol d'une usine est extrêmement dangereux et dommageable : c'est pour cette raison que les aciéries tentent au maximum d'éviter cette situation. La surveillance des poches de coulée d'acier et des poches torpilles permet grâce à l'imagerie thermique d'éviter au mieux les écoulements, mais les caméras portables traditionnelles nécessitent un opérateur, ce qui limite la fréquence des inspections et crée des conditions de travail potentiellement dangereuses. La société américaine ANT Automation comprend les effets dévastateurs d'un tel écoulement et propose le système CIRA, qui permet aux usines du monde entier de limiter les risques d'incidents grâce à la surveillance thermique en continu.

INFOS

Chauffer et transporter du fer en fusion est fondamentalement dangereux. Un écoulement peut entraîner la perte de milliers de dollars de matières premières, des dommages importants aux équipements à proximité, une interruption d'activité prolongée ou, pire, des blessures ou le décès d'un salarié. Heureusement, des mesures de sécurité appropriées et un équipement en bon état peuvent contribuer dans une large mesure à éviter ce genre d'accidents majeurs. Une maintenance préventive scrupuleuse des poches de coulée d'acier et des poches torpilles utilisées pour transporter le 36 | Industrie | Février 2019

24

fer en fusion entre les procédés de fabrication de l'acier est essentielle. Pour cela, de nombreuses aciéries s'appuient sur des inspections thermiques manuelles. « La plupart des usines disposent d'une caméra thermique portable », déclare Javier Barreiro d'ANT Automation, fournisseur de solutions industrielles basé à Pittsburgh, aux États-Unis. « Une fois par semaine ou tous les deux jours, des images de la poche sont réalisées et donnent lieu à un rapport. » Même si ces études fournissent des informations précieuses, Javier Barreiro est préoccupé par la rareté des inspections manuelles. « Il s'agit d'un échantillonnage de l'usine. La probabilité de détecter un point chaud est très faible ». Dans de nombreux secteurs, cet intervalle entre les inspections ne pose pas de problème, mais, en ce qui concerne le fer en fusion non confiné, il est essentiel de prendre des précautions supplémentaires, en particulier lorsque la déformation matérielle est rapide. « Lors d'un fonctionnement normal, vous pourriez avoir une rupture de brique réfractaire. Un point chaud peut se créer en moins d'une minute », explique Javier Barreiro. Identifier rapidement les points chauds sur les poches de coulée d'acier et les poches torpilles nécessiterait plusieurs


N O U V E AU T É

Des caméras thermiques portables et automatisées surveillent l’intégrité structurelle des récipients utilisés pour transporter le fer en fusion. La surveillance thermique en continu permet de détecter les premiers signes de défaillance de l'équipement, réduisant ainsi considérablement le risque d'écoulement.

pour surveiller toute la surface d'une poche de coulée d'acier ou d'une poche torpille. Les utilisateurs peuvent accéder à la vidéo en direct, afficher l'historique des images et personnaliser les alarmes depuis un ordinateur ou un appareil mobile. La détection précoce avec CIRA laisse à l'utilisateur le temps d'évaluer les options de maintenance possibles. « Il reçoit un e-mail dès qu'un point chaud est détecté, contenant le numéro de la poche concernée, le numéro de coulée, les images thermiques, etc. Il n'a pas besoin de consulter les images en permanence. L'alerte arrive directement sur son smartphone ». La détection précoce d'un point chaud peut permettre de terminer une coulée, alors qu'une poche présentant des signes de défaillance nécessite un transfert immédiat de son contenu dans un équipement structurellement solide. Javier Barreiro est convaincu que cette détection crée de la valeur au-delà de la prévention des écoulements. « Elle vous permet d'optimiser vos capacités réfractaires et de mieux comprendre le profil de la poche. Vous disposez ainsi de davantage d'informations pour améliorer votre processus ». Ses clients partagent cet avis. Il est de plus en plus courant pour les utilisateurs du système CIRA de l'installer avec plusieurs caméras, pour ensuite évoluer au cours des mois suivants. « Ces usines acquièrent deux, puis cinq, puis 10 caméras. Cela témoigne de l'importance de cette surveillance ».

personnes à plein temps dans les zones à haut risque, rendant la surveillance thermique manuelle en continu financièrement contraignante et dangereuse.

« Nous recommandons l'utilisation des caméras FLIR », déclare Javier Barreiro. « Elles sont vraiment robustes. Elles fonctionnent dans de nombreuses conditions et diffusent les données d'une façon très pratique ». Les clients choisissent le système CIRA et les autres systèmes de surveillance en continu pour différentes raisons, parfois en raison du prix des primes d'assurance. Qu'elles recherchent à améliorer les processus de maintenance ou à mieux protéger les équipements à proximité, de nombreuses usines ayant adopté les plateformes ont connu des ruptures dans le passé. Pour Javier Barreiro, c’est déjà trop tard. « Nous devons empêcher que cela se produise dès le début ».

INFOS

Imagerie thermique 24 h/24, 7 j/7 Plutôt que de compter sur des inspections thermiques peu fréquentes, les aciéries peuvent surveiller en permanence chaque poche de coulée d'acier et chaque poche torpille grâce à des systèmes de vision industrielle. La plateforme CIRA (Continuous Infrared Analysis) d'ANT Automation est « totalement automatique » et « ne nécessite aucune intervention humaine », explique Javier Barreiro, indiquant que le système est capable de suivre et de surveiller de manière autonome des équipements en particulier. « En analysant et en suivant l'historique d'une poche, nous sommes en mesure d'identifier un point chaud de façon précoce ». Chaque poche dispose d'un identifiant unique et est analysée sous plusieurs angles lors de chaque utilisation. Son historique donne un aperçu de tous les problèmes, tandis que le système différencie les points chauds en développement des éclaboussures ou des débordements. « Les débordements et les étincelles sont fréquents. Il ne s'agit pas là du problème : ces opérations engendrent fréquemment des éclaboussures et des débordements. Notre système reconnaît l'activité normale de l'usine sans interférer », explique Javier Barreiro.

Caméra thermique flir a315 L'efficacité du système CIRA repose sur la fiabilité de l'imagerie thermique. C'est pour cette raison qu'après 15 ans d'utilisation des caméras FLIR, la société ANT Automation a décidé d'intégrer la caméra FLIR A315 dans sa plateforme. Avec une résolution de 320 x 240 pixels, l'A315 fournit 76 800 points de données thermiques uniques et détecte les écarts de température de seulement 50 mK. Ses capacités de diffusion haute fréquence permettent d’obtenir des images 16 bits plein écran jusqu’à 60 Hz et elle peut entièrement être contrôlée depuis un PC. De plus, son boîtier adapté permet à l’A315 de résister aux environnements éprouvants des aciéries.

Le système CIRA fonctionne avec le réseau existant de l'usine et a recours à plusieurs caméras thermiques FLIR 36 | Industrie | Février 2019

25


N O U V E AU T É

SIC MARKING À LA POINTE DE L'INNOVATION

Le 20 novembre 2018, la ville de Lyon accueillait un événement majeur organisé par CARA European Cluster for Mobility Solutions : la quatrième édition des Automotive Techdays.

À

cette occasion, SIC Marking a été reconnu comme l'un des acteurs les plus innovants du secteur automobile. L'entreprise a présenté une solution de marquage laser compacte tout-en-un à boîtier de sécurité miniature. Cette solution flexible est conforme aux normes automobiles. Les options incluent un système de mesure 3D embarqué répondant aux nouveaux besoins de l'Industrie 4.0.

Entreprise internationale, SIC Marking développe des solutions innovantes de marquage permanent et des systèmes d'identification automatisés, qui permettent une traçabilité complète des composants industriels. Depuis plus de 30 ans, SIC Marking a conçu toute une gamme de machines de marquage techniquement supérieures, exploitant les technologies de pointe flottante, par rayage et laser.

Mis au point par l'équipe de R&D dans le cadre de son programme d'excellence opérationnelle, ce système innovant comporte de nombreux avantages :

www.sic-marking.fr

INFOS

• Productivité renforcée grâce au système de changement rapide d'outil et au temps de marquage court • Réduction des déchets de production • Baisse des coûts : faible encombrement, maintenance minime, réduction de la quantité de consommables • Contrôle qualité intégral en temps réel et fiabilité accrue • Marquage permanent sur les matériaux légers : acier, matériaux composites, aluminium, fabrication additive, plastique

36 | Industrie | Février 2019

26


N O U V E AU T É

GRANDE LONGÉVITÉ SOUS CONDITIONS EXTRÊMES: NOUVEL INTERRUPTEUR DE DÉPORT DE BANDE

Au salon SPS IPC Drives, le domaine d'activité Extreme de steute présentait le nouvel interrupteur de déport de bande ZS 92 SR développé sur la base de la série d'interrupteurs d'urgence à commande par câble ZS 92 S, nouvelle elle aussi.

C

e dispositif de commutation robuste surveille l'alignement des convoyeurs à bande. Si le grand levier à galet en acier inoxydable détecte un décentrage de la bande, parce qu'elle est chargée de manière inégale par ex., il déclenche, en fonction de son intégration dans la commande, une correction de l'alignement de la bande ou l'arrêt du système de convoyage.

Les interrupteurs de déport de bande doivent presque toujours fonctionner dans des conditions défavorables. Le ZS 92 SR a été conçu dans ce but. Son boîtier en aluminium moulé sous pression est très robuste et revêtu de plusieurs couches (passivation, couche de fond, revêtement par poudre). La position de base du levier à galet peut être réglée en continu et donc adaptée à chaque application.

Une nouveauté remarquable de la variante à contacts décalés est la possibilité de régler individuellement les points de commutation. Les points de commutation pour l’avertissement et l’arrêt peuvent être réglés séparément dans une plage de 5 ° à 35 °. Cela est possible par simple déverrouillage, déplacement et encliquetage des inserts de commutation.

Les dimensions de raccordement, compatibles avec le modèle précédent ZS 91 et avec celles d'autres interrupteurs de déport de bande disponibles dans le commerce, simplifient le rééquipement des systèmes (de convoyage) existants de la nouvelle série. Les options proposées par steute pour le ZS 92 SR comprennent un voyant de signalisation LED.

INFOS

Le ZS 92 SR peut être utilisé dans des conditions environnementales défavorables par des températures allant de -40 à + 85 °C. Une variante pour zones menacées d'explosions de poussière est en préparation. www.steute.fr 36 | Industrie | Février 2019

27


N O U V E AU T É

Y A-T-IL UNE ACTIVITÉ SISMIQUE SUR LA PLANÈTE ROUGE ?

L'instrument de mesure d'impulsion SEIS est en route vers Mars : les moteurs pas-à-pas FAULHABER assurent des résultats de mesure d'une grande précision.

L

orsque SEIS atteindra sa destination fin novembre, le sismomètre le plus sensible jamais construit commencera ses travaux sur Mars. Six moteurs pasà-pas FAULHABER équipés de réducteurs planétaires sont actuellement en route dans l'espace et auront, après l'atterrissage de l'instrument, deux missions à accomplir : d'abord, équilibrer de façon précise la mécanique de mesure puis compenser les forces de tension résultant des fortes variations saisonnières de la température.

INFOS

Les séismes sont un signe indéniable du mouvement des masses sous la surface d'une planète. Cette prise de conscience est en fait assez récente dans le monde des sciences naturelles. Il y a environ 100 ans, Alfred Wegener, géoscientifique allemand, a proposé la théorie de la tectonique des plaques, une théorie qui n'a d'abord pas été prise au sérieux par ses collègues. Aujourd'hui, nos connaissances des plaques continentales, qui flottent et se déplacent sur le manteau en fusion de la Terre, font partie de l'enseignement scolaire. Le déplacement des plaques continentales modifie les formations géologiques et cause de profonds fossés d'effondrement et d'importantes 36 | Industrie | Février 2019

28

dorsales océaniques. On sait que cela se produit sur Terre. Mais qu'en est-il de la planète la plus proche de nous, Mars ? Plus sensible que n'importe quel autre appareil Le fossé rhénan supérieur en Allemagne s'étend sur une longueur d'environ 400 kilomètres. La région de Valles Marineris sur Mars est dix fois plus longue et, en certains points, elle atteint sept kilomètres de profondeur. Le canyon de notre planète voisine est-il aussi le résultat du déplacement des plaques de la croûte planétaire ? Ce processus s'est-il achevé il y a longtemps ou se poursuitil encore aujourd'hui ? Il est possible de répondre à ces questions en mesurant les ondes sismiques. Y a-t-il une activité sismique sur Mars ? La mission « InSight » de la NASA, lancée le 5 mai 2018, doit apporter une réponse à cette question et à bien d'autres. L'atterrisseur touchera Mars fin novembre et placera, à l'aide du bras du robot, un sismomètre sur la surface de la planète. L'instrument de mesure, appelé SEIS, est tellement sensible qu'il peut détecter des déplacements du sous-sol dont l'amplitude correspond au diamètre d'un seul atome d'hydrogène. La NASA qualifie cet instrument de « sismomètre le plus sensible jamais construit ».


N O U V E AU T É

Compensation de la dilatation des matériaux La sensibilité et la précision de mesure sont, entre autres, le résultat de la compensation thermique d'un mécanisme à ressort. Cette compensation est nécessaire, car les différentes saisons sur la planète rouge provoquent de grandes variations de température. Et ce qui s'applique sur Terre s'applique également sur Mars : les différences de températures provoquent la contraction, la dilatation et la modification de la résistance des matériaux, aspects particulièrement notables dans les mécanismes à ressort. Trois moteurs pas-à-pas de type AM 0820 de FAULHABER sont installés à l'intérieur de la chambre à vide de SEIS afin de compenser ces changements de température. Les moteurs d'un diamètre de huit millimètres seulement sont associés à des réducteurs planétaires de la série 08/1 de FAULHABER. Avec leur boîtier en acier inoxydable, les réducteurs sont équipés d'un arbre spécial et d'un roulement à billes recouvert d'un revêtement particulier pour leur utilisation sur Mars. Le sismomètre a été construit principalement par Sodern, filiale du groupe français Ariane. Lors de l'évaluation de la technologie d'entraînement, Sodern a recherché le meilleur équipement technique. « Cela a nécessité des recherches minutieuses », rappelle Rémy Lambertin, attaché de presse. En fin de compte, sa société était sur le point de « construire l'un des plus petits instruments jamais envoyés sur Mars ». Mais plus un instrument est petit, plus il est amené à être fragile. Les exigences de qualité en termes de robustesse, de durabilité et de fiabilité opérationnelle, ont donc été placées très haut. Conçue conjointement avec la filiale française de FAULHABER, la solution d'entraînement par moteur pas à pas doit être apte à effectuer au moins 160 cycles de correction sur une période de deux ans. Les tests d'endurance effectués sur Terre ont cependant été conçus pour simuler une période de six ans, et ce sur une plage de fonctionnement thermique allant de -120 à +70 degrés Celsius. Les moteurs pas-à-pas de FAULHABER ont déjà été utilisés avec succès dans des conditions ambiantes aussi exigeantes lors d'autres missions de la NASA et de l'ESA sur Mars.

SEIS, pour Seismic Experiment for Interior Structure, se compose essentiellement de deux capteurs sismiques triaxiaux qui détectent des mouvements d'intensité et de fréquence différentes dans le sol. Un capteur mesure les fréquences de 0,01 à 10 hertz, l'autre les fréquences de 0,1 à 50 hertz. SEIS est assisté d'instruments mesurant la force du vent, la pression atmosphérique, la température et le champ magnétique. L'objectif de ces mesures est de déterminer si les vibrations sont réellement d'origine sismique ou simplement le résultat de facteurs perturbateurs à la surface de Mars. En fin de compte, l'instrument est capable de détecter des vibrations qui font bouger le sol de la planète rouge de moins que l'épaisseur d'un atome d'hydrogène. Ce degré de précision n'est possible que parce que le système de positionnement, entraîné électriquement par des moteurs pas-à-pas FAULHABER, effectue un processus de nivellement élaboré. Le système a été développé à l'Institut Max Planck pour la recherche sur le système solaire à Göttingen en Allemagne. Micro-entraînements sans jeu Après l'atterrissage en novembre, les axes d'entraînement fonctionneront avec une précision de positionnement d'une tolérance inférieure à 0,1 degré. Grâce à l'absence de jeu, les six axes d'entraînement FAULHABER garantissent une reproductibilité élevée et constante de la course, et ce, avec une masse nette inférieure à 20 grammes. Cette énorme performance technologique est nécessaire, car SEIS se trouve seul sur Mars, alors que les sismomètres sur Terre font généralement partie d'un réseau, ce qui, en définitive, améliore la précision de la mesure. Dans ce contexte, le sismomètre ultra sensible sur la planète rouge est placé dans une boîte sous vide thermiquement isolée conçue pour le protéger contre les facteurs environnementaux perturbateurs. Auteur : Thorsten Sienk, économiste social diplômé, rédacteur spécialisé indépendant, Bodenwerder - Allemagne. www.sienk.de

INFOS

Une bonne lubrification, un véritable défi Selon Rémy Lambertin, l'un des plus grands défis associés à l'utilisation du sismomètre était de garantir une lubrification efficace de la technologie d'entraînement. Un lubrifiant spécial est nécessaire, car la pression moyenne à la surface de Mars n'est que de 6,36 hPa. Sur Terre, cela correspond à peu près à la pression atmosphérique à 35 kilomètres d'altitude. La lubrification fiable des roulements à billes des moteurs

et des pièces coulissantes des réducteurs avec un produit Dicronite est l'un des facteurs décisifs qui permettent à SEIS un ajustement sans jeu et d'une durabilité exceptionnelle sur la surface de Mars.

www.faulhaber.com

36 | Industrie | Février 2019

29


N O U V E AU T É

AUTOMATISER EN DEHORS DE L’ARMOIRE ÉLECTRIQUE Pilz, société spécialisée dans les automatismes, met sur le marché le premier système de commande API de sécurité PSS67 PLC avec l’indice de protection IP67.

Le PSS67 PLC est particulièrement bien adapté aux tâches d’automatismes dans les installations réparties. Photo : Pilz GmbH & Co. KG

L

e PSS67 PLC peut être monté directement sur une machine, en dehors de l’armoire électrique. Les utilisateurs gagnent ainsi de la place, réduisent les opérations de câblage et obtiennent plus de flexibilité lors de la mise en œuvre d’architectures de systèmes de commande décentralisés. De plus en plus de solutions d’automatismes flexibles au fonctionnement décentralisé sont recherchées pour les installations et les lignes de machines étendues et réparties. C’est pourquoi Pilz élargit son offre de solutions en proposant un système de commande API : le PSS67 PLC de Pilz est le premier système de commande API avec indice de protection IP67 pour la sécurité et le standard. Grâce à son électronique entièrement surmoulée, ce système de commande est particulièrement robuste sur le plan mécanique : il est protégé contre la poussière et l’immersion temporaire et peut être utilisé avec des températures de -30 °C à +60 °C.

INFOS

L’automatisation sur des petites distances Le PSS67 PLC est conçu pour l’automatisation industrielle en dehors des armoires électriques. Ce système de commande peut être installé là où il est utile. Cela réduit sensiblement les opérations de câblage par rapport aux systèmes basés sur une armoire électrique et augmente la flexibilité lors de la mise en œuvre d’architectures d’installations modulaires.

36 | Industrie | Février 2019

30

La sécurité et le standard dans un même système En tant que système de commande API, le PSS67 PLC est adapté aux applications jusqu’à la catégorie de sécurité maximale PL e. Le PSS67 PLC fait partie du système d’automatismes PSS 4000. Il est entièrement compatible avec les autres systèmes de commande du système et peut être intégré facilement dans des architectures existantes. Il existe pour la programmation, le logiciel d’ingénierie éprouvé PAS4000 dans les langages de programmation selon la CEI 611313 ainsi que l’éditeur PASmulti. Le PSS67 PLC possède 16 entrées digitales de sécurité pour une connexion directe des capteurs et il peut être combiné avec le module compact PSS67 I/O de Pilz qui transmet des signaux en provenance du terrain. Il est possible de sauvegarder l’ensemble de la configuration de l’appareil sur une micro-carte SD intégrée et protégée. Cela simplifie le remplacement d’un appareil puisqu’il faut seulement déplacer la micro-carte SD. Une nouvelle configuration est inutile. www.pilz-france.fr


N O U V E AU T É

RED LION AJOUTE LES APPAREILS D’ACQUISITION DE DONNÉES ET DE CONVERSION DE PROTOCOLES DA10D ET DA30D

Ces outils de connectivité puissants libèrent le précieux gisement de données des équipements isolés et anciens.

R

ed Lion Controls, expert mondial en communication, surveillance et commande au service de l’automatisation et des réseaux industriels, a annoncé aujourd’hui le lancement des appareils d’acquisition de données et de conversion de protocoles DA10D et DA30D. À la différence d’autres passerelles ou convertisseurs de protocoles qui s’appuient sur des scripts complexes ou des services supplémentaires pour la connexion aux systèmes d’entreprise, les appareils DA10D et DA30D proposent des options de connectivité puissantes dans un environnement de configuration simple d’utilisation. Les entreprises peuvent ainsi libérer le précieux gisement de données disséminé dans des équipements isolés ou anciens, et assurer aisément la connexion, la surveillance et la gestion rentables de leurs systèmes.

Pour plus d’informations sur les avantages de la connectivité de bout en bout des plates-formes d’acquisition de données et de conversion de protocoles DA10D et DA30D de Red Lion, rendez-vous sur www.redlion.net/DA

INFOS

Pour les clients qui souhaitent automatiser leurs usines et ont besoin de collecter des données critiques de systèmes déployés de différentes générations ou différents fournisseurs, les nouveaux appareils DA10D et DA30D utilisent la connectivité Ethernet standard et les ports série pour collecter et partager des données de systèmes hétérogènes. Cette nouvelle offre exploite le logiciel Crimson 3.1, pour la prise en charge native de plus de 300 pilotes industriels, des fonctionnalités de serveur OPC UA prêtes à l’emploi et une configuration par simple clic des connecteurs cloud MQTT de certaines des plates-formes IIoT plébiscitées d’Amazon, de Microsoft et d’Inductive Automation.

De l’atelier jusqu’au front office, les plates-formes DA10D et DA30D ont été conçues comme une composante clé de tout système de collecte, de visualisation et de gestion des données industrielles, afin de permettre la prise de décisions opérationnelles ayant une incidence significative sur l’activité économique. Outre le fait de fournir des données en temps réel de quasiment n’importe quel équipement, quel que soit l’emplacement, des options supplémentaires incluent un enregistreur de sécurité, d’événements et de données avec la prise en charge de la signature cryptographique, ainsi que des requêtes SQL exécutables périodiquement ou à la demande, une approche idéale pour simplifier la gestion des lots et recettes, tout en garantissant les critères de qualité les plus élevés. Par ailleurs, la plate-forme propose aussi un serveur Web facultatif de conception responsive s’adaptant aux appareils mobiles, un affichage plein écran (idéal pour les tablettes et autres appareils mobiles), ainsi que la prise en charge d’HTTPS avec certificats, de la redirection HTTP, de CSS et de JavaScript.

36 | Industrie | Février 2019

31


N O U V E AU T É

LES VIS À BILLES LAMINÉES À FROID D’EICHENBERGER GEWINDE À L'ŒUVRE DANS L'EXTRACTION DE L'OR NOIR

Le pétrole est l'or noir sous la surface de la Terre. Pour atteindre cette ressource précieuse, des technologies d'extraction innovantes sont nécessaires. L'activité principale d'Eichenberger Gewinde depuis six décennies est la conception et la fabrication de vis d'entraînement de haute précision et de conception intelligente. Ces éléments fonctionnels mécaniques étant très adaptables, ils peuvent contribuer de manière significative à la réussite des projets de technologie d'entraînement.

INFOS

Forage en mer De nos jours, on utilise des systèmes très intelligents, qui peuvent forer de façon indépendante jusqu'aux gisements de pétrole et de gaz ou à travers ceux-ci. Ce qui est remarquable, ce n'est pas seulement le fonctionnement des perceuses, mais aussi les conditions extrêmes dans lesquelles elles fonctionnent : températures très élevées auxquelles s’ajoutent des pressions statiques de 500 à 1000 bars, des chocs violents et des vibrations ainsi que l'environnement agressif apporté par les fluides et les déblais de forage, entre autres. La technologie de perçage directionnel permet de forer sous différents angles. En utilisant des systèmes extrêmement complexes, il est possible de contrôler la direction du forage et de la changer vers n'importe quelle direction horizontalement et verticalement pour atteindre la cible sur plusieurs kilomètres de long.

36 | Industrie | Février 2019

32

Robustesse, couple élevé et rotation lente Malgré les conditions extrêmement difficiles, l'arbre de forage très complexe doit fonctionner sans faille. Non seulement il doit percer rapidement et efficacement, mais aussi être extrêmement fiable. Si un ensemble de perçage se bloque, cela entraîne des coûts énormes. En tant qu'élément du système de direction, la vis à billes de type Carry d’Eichenberger effectue avec robustesse et précision la tâche exigeante de diriger les bras de forage high-tech. Un couple élevé est nécessaire en rotation lente. L'extraction du pétrole et du gaz est très difficile pour les composants mécaniques. La capacité de charge mécanique élevée, les rapports de transmission élevés et le transfert d'énergie très efficace et à faible dissipation entrent vraiment en jeu. La vis Carry apporte une grande puissance Les spécifications pour la direction de l'unité de perçage imposaient des exigences extrêmement élevées en termes de capacité de charge statique et dynamique, de vitesse de rotation, de couple, de dimensions et de géométrie


N O U V E AU T É

environnante. Le défi était de trouver la vis à billes parfaite et d'adapter la forme de l'écrou à ces exigences spécifiques. En raison de son taux de rendement de plus de 0,9 et de l'efficacité énergétique associée, la vis Carry a fourni la solution parfaite. Le retour à billes tubulaire en acier résistant à la chaleur a été l'une des principales caractéristiques qui ont influencé la décision en faveur de son utilisation. Un procédé sophistiqué est utilisé pour plier et usiner le retour de la bille avant qu'elle ne soit intégrée dans l'écrou. Le retour du tube renforce la robustesse et la capacité de charge de la vis. Une solution optimale pour la lubrification à haute température et à forte pression a été trouvée en collaboration avec un fabricant de graisse. Le lubrifiant spécial a fait ses preuves : la chaleur, le froid, la corrosion, la poussière, les produits chimiques et l'eau salée n'ont aucun effet sur la vis.

Une recherche constante de l'excellence de la performance Eichenberger, le spécialiste du roulage de filets, a acquis un savoir-faire considérable dans le durcissement grâce à sa longue expérience de la trempe. Alors que les ateliers de trempe se consacrent exclusivement au durcissement de l’acier, Eichenberger s'efforce d'obtenir la meilleure combinaison possible de dureté et de précision. Bien que cela puisse paraître facile, cela n'est possible qu'avec une équipe travaillant en étroite collaboration. La proximité avec le client et l'écoute de ses besoins sont des exigences fondamentales. Grâce au parc de machines de pointe, aux méthodes de production les plus modernes et au regroupement sous un même toit du développement, de la fabrication et de l'assurance qualité chez Eichenberger, les prototypes peuvent être fabriqués très rapidement. La voie est alors libre pour la phase suivante : la maturité de production. Lorsque l'inventeur du produit est aussi son fabricant le plus économique, c’est la recette du succès.

INFOS

Le formage à froid crée les performances idéales des vis à billes Qu'est-ce qui rend la vis à bille Carry si résistante et en fait le composant idéal pour sa fonction pour le forage ? Le roulage de filets génère des géométries très précises et une qualité de surface élevée. Les méthodes habituelles d'usinage de filets telles que le fraisage, le tournage ou le filetage travaillent en enlevant une partie de la matière solide. Ces méthodes ont l'inconvénient de couper à travers les fibres longitudinales de l'acier. En revanche, le roulage du fil, qui les usine sans écailler le métal, ne coupe pas les fibres, il ne fait que les dévier. Selon le matériau, il en résulte une augmentation de la rigidité de 30 à 50 %. La surface du profilé est en même

temps également renforcée. Cette surface lisse et roulée offre peu de possibilités de contamination, ce qui est crucial pour obtenir une longue durée de vie. De plus, le laminage de filets produit de très bonnes valeurs de rugosité (~ Rz 1,0) sur les bords du filet et dans le rayon de base, ce qui réduit considérablement la sensibilité à l'indentation.

www.gewinde.ch 36 | Industrie | Février 2019

33


N O U V E AU T É

LA NOUVELLE CHARNIÈRE EN PLASTIQUE À COUPLE CONSTANT PERMET UN FONCTIONNEMENT PERSONNALISÉ ET RÉSISTE À LA CORROSION

Southco a élargi sa gamme E6 de charnières à couple constant avec une version en plastique conçue pour une les environnements corrosifs.

L

La gamme de charnières de positionnement de Southco est disponible dans une grande variété de plages de couple, de tailles et de matériaux pour répondre aux besoins des applications de tous les secteurs. Les charnières de positionnement de Southco permettent un positionnement fiable et des efforts de manœuvre constants ainsi que des performances garanties sans ajustement pendant toute la durée de vie de la plupart des applications.

Fabriquée en plastique robuste et en acier inoxydable, la charnière de positionnement à couple constant en plastique E6 fournit les avantages d'un couple constant et un style contemporain dans un modèle léger et économique. La série E6 en plastique est disponible avec couple symétrique et asymétrique, offrant une sensation plus raffinée dans n'importe quelle application.

Todd Schwanger, responsable produit mondial, ajoute : « La charnière de positionnement à couple constant en plastique E6 permet d'améliorer la résistance à la corrosion et offre des options de couple personnalisées pour un large éventail d'applications, éliminant ainsi les coûts liés aux options moulées ou à l'installation d'autres composants de soutien permettant d'assurer un positionnement constant. »

INFOS

a gamme de charnières de positionnement à couple constant de Southco fournit une résistance constante tout au long de l'ensemble de la plage de déplacement, ce qui permet aux utilisateurs de positionner facilement les portes, les écrans et d'autres composants montés et de les maintenir à l'angle désiré – complètement ouvert, complètement fermé ou à n'importe quelle position entre les deux.

www.southco.com

36 | Industrie | Février 2019

34


N O U V E AU T É

LE NOUVEAU LOQUET À CAME MINIATURE DE SOUTHCO PERMET UN ENCOMBREMENT MINIMAL POUR LES APPLICATIONS DANS LES ESPACES LIMITÉS

Southco ajoute à sa vaste gamme de loquets à came le loquet à came miniature E5. Il permet de réduire de 30 % l'espace occupé par rapport au loquet à came standard de la série E5 de Southco. Le loquet à came miniature E5 présente un encombrement considérablement moindre pour les applications dans les espace limités.

L

e loquet à came miniature E5 de Southco est conforme aux normes NEMA 4 et IP65, permettant une étanchéité modérée à élevée à l’eau et à la poussière. Économique et facile à utiliser, le loquet à came miniature E5 peut être actionné à l’aide de différents styles d’outils ou manuellement afin de répondre aux besoins de sécurité de l’application. Disponible avec différents types de palettes, le loquet miniature E5 est idéal pour les applications impliquant des portes légères ou lorsque l'espace intérieur est limité et ne permet qu’un encombrement minimal.

Loc Tieu, Responsable mondial des produits, explique : « Le loquet à came miniature E5 constitue une solution simple et abordable pour les applications en espace limité. Un emballage réduit et diverses options de palettes et d’actionnement font du loquet miniature E5 une solution idéale pour toute une gamme d’applications industrielles. » www.southco.com

INFOS 36 | Industrie | Février 2019

35


N O U V E AU T É

LA PLATEFORME GSX BRANSON IIOT PERMET UN CONTRÔLE PRÉCIS POUR UN SOUDAGE PLUS RAPIDE, RÉPÉTITIF ET DE GRANDE QUALITÉ DE COMPOSANTS COMPLEXES

Emerson a lancé une nouvelle génération de postes de soudage ultrasoniques qui supporte la demande croissante en matière d'assemblage de composants en plastique de plus en plus petits et complexes à la fois. La plateforme de soudage ultrasonique GSX de Branson représente une solution d'assemblage avancée et flexible, conçue pour optimiser et garantir des soudures de qualité tout en aidant les fabricants à respecter les délais et en fournissant le retour sur investissement attendu.

D INFOS

ans les industries médicale, électronique et automobile, les composants en plastique sont de plus en plus miniaturisés, comprennent de l'électronique embarquée, présentent des conceptions complexes et des parois en plastique très fines. Les postes de soudage conventionnels avec des forces de déclenchement ou d’écrasement élevées ne permettent pas de souder en toute sécurité des pièces fragiles et de petite taille. Pour relever ce défi, Emerson a mis au point un système d’actionnement électromécanique avancé fournissant un contrôle et une précision de position inégalés.

36 | Industrie | Février 2019

36

Ce système met à profit l’expérience de plus de 70 ans de Branson dans les applications ultrasoniques, et combine un servomécanisme, une optimisation du logiciel et un suivi dynamique exclusif afin de permettre l'application d'une large plage de forces de déclenchement, y compris les plus basses de l'industrie, garantissant la précision et le contrôle du soudage. Le système d'actionnement avancé permet également à la GSX d'améliorer la précision de position, réalisant ainsi des soudages hautes performances plus rapides de composants fragiles et complexes. La plateforme de soudage GSX largement configurable permet aux clients de s'adapter à de nombreux types d'applications et de pièces, en utilisant toute une panoplie de paramètres de soudage et de modes d'actionnement pendant un soudage unique. Cela permet de garantir des soudures améliorées, constantes et de qualité, réduisant ainsi les rejets. Grâce à un processeur multi-cœur et un entraînement utilisant un encodeur linéaire, le système d'actionnement avancé à plusieurs niveaux peut être


N O U V E AU T É

ajusté instantanément en fonction du retour de mesure en temps réel. Cela garantit le même niveau de précision et de répétabilité sur différents postes de soudage. La plateforme GSX modulaire représente la base pour une large gamme de modèles devant être lancés au cours des deux prochaines années, conçus pour répondre aux besoins des applications spécifiques des clients. La plateforme peut être configurée pour tous les environnements de production, depuis les systèmes de table autonomes jusqu'aux lignes de fabrication semi et entièrement automatisées. Grâce à sa grande capacité d'intégration dans un environnement numérique et au transfert standardisé des données importantes, la plateforme GSX est compatible avec « Industry 4.0/IIoT », permettant d'accéder à des données de diagnostic et de performances exploitables, garantissant des améliorations de l'efficacité de production, de la traçabilité et de la maintenance.

« Pour rester compétitifs, les fabricants doivent mettre leurs produits sur le marché plus rapidement afin de maximiser la rentabilité, » a déclaré William Vaughan, vice-président Global Marketing, Assembly Technologies, Emerson. « La GSX de Branson fournit six niveaux de qualité sigma, permet la répétabilité, la traçabilité et un rendement de production accru, afin de garantir le retour sur investissement attendu d'une ligne de production. » www.emerson.com/en-us/automation/branson

INFOS

Des calendriers de production de plus en plus exigeants, qui doivent être respectés pour garantir le retour sur investissement attendu du projet peuvent être perturbés par un manque d'expérience et d'expertise des opérateurs. Comblant ces manques de compétences potentiels, la plateforme GSX dispose d'un logiciel simple et intuitif, assisté par des affichages HMI à écran tactile 4” et 12”, qui permettent aux opérateurs de réaliser plus rapidement des configurations correctes, et de réduire le temps de test des applications. Cela permet d'obtenir une réduction du

temps de mise en route, atteignant 60 % dans la plupart des applications, avec une qualité de soudage garantie et une efficacité de production accrue. En mémorisant les informations d'alignement et la configuration dans les paramètres d’assemblage, un stack (ensemble acoustique) et l'outillage GSX peuvent être remplacés en moins de cinq minutes, tandis que les postes de soudage ultrasoniques conventionnels peuvent nécessiter plus de 1 heure. La capacité de réaliser des permutations plus rapides permet de souder de nombreux composants avec une perturbation limitée des calendriers de production.

36 | Industrie | Février 2019

37


N O U V E AU T É

RS COMPONENTS MET À JOUR SON LOGICIEL DESIGNSPARK MECHANICAL DÉDIÉ À LA CONCEPTION CAO 3D

La dernière version du logiciel de modélisation 3D, téléchargeable gratuitement, permet de prototyper rapidement et à moindre coût des conceptions mécaniques et de donner forme aux idées des utilisateurs.

R

S Components (RS), la marque commerciale d'Electrocomponents plc (LSE : ECM), distributeur multicanal mondial, a dévoilé aujourd'hui la version 4.0 de son logiciel de modélisation 3D DesignSpark Mechanical, téléchargeable gratuitement. Il s’agit de la première mise à jour réalisée depuis trois ans. Elle propose de nouvelles fonctionnalités ainsi qu’un moteur de conception plus évolué, et gagne ainsi en performances.

Lancé en 2013, DesignSpark Mechanical a été développé en collaboration avec SpaceClaim, le principal fournisseur de logiciels flexibles et abordables de modélisation 3D pour les ingénieurs. Ce logiciel s'adresse aux étudiants, aux concepteurs professionnels ainsi qu'aux ingénieurs en mécanique et en électronique d’entreprises de toutes tailles. Il permet de réaliser rapidement des prototypes ou la rétroconception de tout objet physique.

INFOS

Cette dernière version offre une gamme d'améliorations à l'interface utilisateur et introduit un outil de mélange (ou loft) qui permet de créer des mélanges rotatifs, périodiques ou en feuilles de métal. Outre ces améliorations, RS propose une nouvelle fonction de sauvegarde automatique et diverses évolutions des outils existants. Il est ainsi possible d'analyser les erreurs de géométrie d’un corps solide et d’obtenir des astuces pour les corriger. Ces fonctionnalités additionnelles ainsi que ces améliorations logicielles sont le fruit de la prise en compte des observations fournies par la communauté d’utilisateurs de DesignSpark Mechanical. La version 4.0 de DesignSpark Mechanical est, de plus, le premier logiciel gratuit à intégrer de façon transparente le 36 | Industrie | Février 2019

38


N O U V E AU T É

très populaire logiciel open source Ultimatum Cura. Cette nouveauté majeure est le fruit de l’étroite collaboration entre RS et Ultimaker, l'un des plus grands spécialistes mondial de l’impression 3D. Cette fonctionnalité permet aux utilisateurs d'optimiser leurs conceptions en utilisant des profils testés par des experts de l’impression 3D et des matériaux, et de rationaliser leur flux de travail afin de gagner en efficacité. La version 4.0 se distingue par de nombreuses autres caractéristiques essentielles : prise en charge des écrans 4K et ultra-HD, commutation entre plusieurs pilotes et modes de rendus graphique, possibilité d'exporter la géométrie 3D dans le format de fichier open source OpenVDB DreamWorks, et correction de divers bugs logiciels mineurs. L'outil est désormais disponible en 14 nouvelles langues : tchèque, néerlandais, finnois, hongrois, coréen, malais, polonais, portugais, russe, slovaque, slovène, espagnol, thaïlandais et turc.

supprimant les coûts rédhibitoires qui peuvent souvent empêcher les meilleures idées de prendre réellement forme. » La dernière version de DesignSpark Mechanical est dès à présent téléchargeable à l’adresse suivante : https://www.rs-online.com/designspark/mechanicaldownload-and-installation-fr

INFOS

« Avec cette nouvelle version, DesignSpark Mechanical franchit un nouveau cap en termes de convivialité et de performances concernant les outils de modélisation CAO 3D gratuits et à faible coût », a déclaré Mike Bray, viceprésident de DesignSpark. « Cette nouvelle mise à jour est la preuve de notre volonté d’améliorer continuellement la suite DesignSpark tout en conservant sa philosophie sousjacente : sa gratuité totale pour tous, et pas uniquement pour nos clients. Notre objectif fondamental est de réduire les obstacles auxquels doivent faire face les ingénieurs, en 36 | Industrie | Février 2019

39


N O U V E AU T É

DES CAMÉRAS INDUSTRIELLES IDS SERVANT D'YEUX AUX ROBOTS DANS LES ENVIRONNEMENTS POTENTIELLEMENT EXPLOSIFS

ExRobotics développe des robots qui peuvent réaliser des contrôles de sécurité dans les zones dangereuses. Pour y voir clair, l'ExR-1 utilise les yeux de 3 caméras industrielles USB d'IDS.

Au service de la sécurité.

C

limats rudes et inhospitaliers, chaleurs ou froids extrêmes, zones exposées à des risques d'incendie ou d'explosion : partout où les hommes ne séjournent que malgré eux, on utilise des robots, pour l'exécution des contrôles de sécurité de routine et ad hoc dans des systèmes sans assistance humaine. La société néerlandaise ExRobotics B.V., implantée à Halsteren, est un expert leader dans ce domaine. Ses produits remplacent la vue, l'ouïe, l'odorat, le toucher et les mains de ses utilisateurs. Le fabricant néerlandais mise, entre autres, sur le traitement d'image avec les caméras industrielles d'IDS Imaging Development Systems GmbH.

INFOS

Dans certains secteurs de l'industrie, le travail dans des conditions extrêmes est indispensable. Afin de réduire les risques pour les employés, on recourt de plus en plus à des robots. Grâce à l'expérience acquise suite à des années de coopération avec un groupe multinational de l'industrie pétrolière et gazière, ExRobotics a mis au point une série de robots spécialement pour l'inspection et la surveillance des zones dangereuses. Le principal marché cible est celui des installations pétrolières et gazières sans présence humaine dans les zones climatiques hostiles avec un risque potentiel particulièrement élevé, mais les industries nucléaire, minière, énergétique et chimique sont également visées. 36 | Industrie | Février 2019

40

La société attache une grande importance à ce que tous les robots soient certifiés IECEX Zone 1 ou ATEX au niveau des composants, et à qu'ils se conforment ainsi aux directives internationales ou européennes pour la protection antidéflagrante. Cela permet à Exrobotics d'assurer une production modulaire et plus rapide, sans avoir à créer un nouveau certificat pour chaque configuration possible. L'idée de base est aussi simple qu'ingénieuse : les appareils communiquent avec un opérateur situé dans une salle de commande sécurisée via un réseau sans fil. Aucun opérateur humain n'est obligé de pénétrer dans la zone dangereuse. De plus, les temps de trajet et les coûts associés sont éliminés. En effet, sur terre comme sur mer, plusieurs robots situés à différents emplacements peuvent être contrôlés simultanément sans difficulté. Et ceci, à une distance de plusieurs centaines, voire plusieurs milliers de kilomètres. « Nous avons montré que nous étions capables de piloter le robot depuis une distance de 9500 kilomètres, » explique Samir El Awadi, directeur commercial chez ExRobotics, faisant référence à un test récent. Un robot dans l'usine d'ExRobotics aux Pays-Bas a pu être contrôlé depuis l'autre bout du monde, à savoir Rio de Janeiro (Brésil). C'est un point essentiel, car une grande portée est indispensable pour les


N O U V E AU T É

principaux acteurs de l'industrie du pétrole et du gaz au Moyen-Orient, en Amérique du Nord et en Extrême-Orient. Les robots de la première génération – ExR-1 – sont seulement télécommandés. Autrement dit, il faut toujours un opérateur pour les contrôler et les guider. Samir El Awadi poursuit : « Les produits d'ExRobotics de la première génération dépendent de l'œil humain pour l'interprétation des images qu'ils enregistrent. Nous nous efforçons cependant d'ajouter la vision artificielle pour réduire la charge de travail des humains. En particulier, nous travaillons sur les panaches de gaz et la détection des vibrations. » L'ExR-1.1, grand frère de l'ExR-1, mais plus élaboré, est déjà conçu pour réaliser des contrôles de sécurité de routine de manière indépendante. L'utilisateur a le choix entre piloter le robot directement à distance, normalement via le réseau 4G public, et le laisser opérer de manière autonome. Dans ce cas, l'opérateur réagit uniquement aux messages d'avertissement et peut contrôler les informations de surveillance ultérieurement si besoin est. L'ExR-1.1 est également conçu pour un couplage et un chargement automatiques, avec un maximum de deux 2 intervalles d'entretien par an. Les différents capteurs du robot servent d'yeux et d'oreilles à l'opérateur. L'appareil est équipé d'un microphone pour la surveillance audio et de trois caméras uEye embarquées. Une UI-3591LE-C-HQ USB 3.0 avec un capteur 18 mégapixels pour la vision frontale, les fonctions de zoom et l'inspection proprement dite, ainsi que deux caméras UI-1461LE-C-HQ USB 2.0 de 3,1 mégapixels pour la navigation. Le robot navigue ainsi automatiquement entre les lieux d'inspection et contacte l'opérateur lorsqu'il est sur site et prêt pour l'inspection. Des lignes blanches ou d'autres marques de signalisation, telles que des balises, sont employées pour faciliter l'orientation. La robustesse et la fiabilité, y compris dans des conditions de froid ou de chaleur extrêmes, ont été deux critères décisifs dans le choix de la caméra. Les caméras IDS prennent également en charge les interfaces de vision standard. Naturellement, les capteurs mis en œuvre et la vitesse des modèles ont également joué un rôle important.

ExRobotics, pour intégrer les caméras dans le système d'IDS, a utilisé l'API uEye, qui fait partie du kit de développement logiciel (SDK) complet d'IDS. Le kit de développement logiciel et/ou la suite logicielle IDS pour Windows et Linux (32 et 64 bits) sont livrés avec les caméras et identiques pour tous les modèles, que la connexion se fasse via USB 3.1 Gen 1, USB 3.0, USB 2.0 ou GigE. ExRobotics a par ailleurs développé son propre logiciel à l'aide duquel les images du robot peuvent être traitées. Ce logiciel inclut notamment des fonctions de zoom et d'instantané, importantes et nécessaires pour la surveillance et l'obtention d'images détaillées pendant l'inspection. « Le recours aux robots est relativement récent dans les installations pétrolières et gazières, mais ils gagnent en crédibilité et nous recevons des demandes de renseignements du monde entier. Au second semestre 2018, nous allons déployer 10 ExR-1 chez NAM's, une jointventure néerlandaise créée par Shell et ExonMobil. Ce sera une première mondiale », se réjouit El Awadi. Ces robots du premier lot peuvent fonctionner dans une plage de température comprise entre -20 et +50 degrés Celsius. Avec des modifications mineures, une plage de -40 à +60 °C est envisageable. Le centre d'intérêt au niveau des fonctionnalités va se déplacer vers le renforcement de l'autonomie, des systèmes de stockage basés sur le cloud et un recours toujours croissant au traitement d'image, couplé à l'intelligence artificielle. Les robots de la gamme ExR sont donc plus que de simples outils ; ils deviennent des assistants indépendants au service de la sécurité.

INFOS

Le modèle UI-3591LE-C-HQ USB 3.0, avec son capteur couleur CMOS 18 mégapixels de ON Semiconductor, offre une très haute résolution. La caméra monocarte, extrêmement sensible, capture les moindres détails et convient parfaitement pour les prises d'images dans des conditions où la distance des objets varie et où la lumière

est changeante. Elle constitue une solution idéale pour répondre aux besoins d'ExRobotics. Grâce à ses dimensions minimes, la caméra de projet économique et polyvalente s'intègre très aisément dans les espaces les plus restreints. Le modèle UI-1461LE-C-HQ USB 2.0, avec son capteur CMOS ultra sensible de ON Semiconductor, répond à toutes les exigences. Son capteur grand format ½ po offre une résolution de 2048 x 1536 pixels et un rendu des couleurs très fidèle, tout en étant extrêmement silencieux. La version sur carte, économique et compacte, contient deux ports GPIO, un déclencheur et un flash, ainsi qu'un bus I2C pour la commande d'appareils externes.

https://fr.ids-imaging.com/home.html

36 | Industrie | Février 2019

41


N O U V E AU T É

TECHNOLOGIE DE GROUPE : L'EXCELLENCE OPÉRATIONNELLE À L'ÈRE DE L'INDUSTRIE 4.0

Depuis la période précédant la révolution industrielle jusqu'à maintenant, les industriels ont partagé des objectifs communs : la fabrication d'un certain nombre de pièces demandées, dans un certain délai, à un certain coût qui en découle. Les process de fabrication ont évolué, passant des méthodes de production artisanale de produits uniques aux lignes de production de masse produisant un nombre de plus en plus élevé de pièces identiques : un modèle de production de masse à faible variabilité (HVLM, High-Volume/ Low product Mix).

P

lus récemment, la technologie numérique appliquée à la programmation, aux commandes des machinesoutils et aux systèmes de manipulation des pièces a facilité l'avènement d'un environnement de fabrication appelé Industrie 4.0, qui permet la fabrication rentable de pièces très diverses en petites séries : la production de masse à forte variabilité et faible volume (HMLV, High-Mix/ Low-Volume).

INFOS

À l'ère de l'Industrie 4.0, il est courant de promouvoir de nouvelles techniques de production et technologies numériques. Cependant, la productivité et la rentabilité maximales sont toujours fondées sur l'Excellence Opérationnelle. Dans l'environnement économique actuel, les fabricants considèrent généralement la vitesse comme un indicateur clé d'Excellence Opérationnelle. Un plan arrive du client sur un site et, à terme, une pièce usinée complète quitte l'usine. Les fabricants veulent que le temps entre ces deux événements soit aussi court que possible. Les efforts 36 | Industrie | Février 2019

42

pour optimiser la vitesse se concentrent généralement sur des stratégies telles que la fabrication sans gaspillage ou Six Sigma. Cependant, ces stratégies concernent généralement les productions HVLM et ne sont pas toujours efficaces lorsqu'elles sont appliquées aux méthodes HMLV. La Technologie de Groupe est un facteur important pour simplifier la production HMLV. Cette approche consiste à classer et à coder les pièces par gammes usinables, permettant aux ateliers d'atteindre le plus haut niveau d'Excellence Opérationnelle. La Technologie de Groupe La Technologie de Groupe est une stratégie d'organisation de production dans laquelle les pièces avec certaines similitudes telles que la géométrie, les matériaux, le process de fabrication ou les normes qualité sont classées par groupes ou familles et fabriquées selon une méthode de


N O U V E AU T É

production commune. Les opérations sont planifiées pour la famille de pièces plutôt que pour chaque pièce individuelle. Très souvent, lorsque la production est organisée pour traiter une famille de pièces, la méthode utilisée est décrite comme une fabrication cellulaire. Celle-ci est apparue dans les années 1980, lors des débuts de l'ère de la production HMLV. Les industriels ont constaté que les tailles de lots diminuaient alors que la variété ou diversité des pièces à usiner et des nouveaux matériaux augmentait. Des ateliers ont été confrontés à une grande diversité de pièces différentes, produites en petites quantités. Le temps consacré à la préparation de la production a augmenté de façon exponentielle et les fabricants ont cherché à le contrôler. La création de familles de pièces dans la technologie de groupe est basée sur la codification et la classification des pièces. Chaque pièce se voit attribuer un code composé de lettres, de chiffres ou d'une combinaison des deux, et chaque lettre ou chiffre représente une certaine caractéristique de la pièce ou une technique de production nécessaire pour produire la pièce. Sur la figure 1, le 6e chiffre du code de la pièce représente les dimensions de la pièce, le 7e chiffre la matière première, le 8e chiffre la forme d'origine de la matière à usiner et le 9e chiffre le niveau de qualité requis. Les chiffres de 3 à 5 décrivent les opérations requises pour usiner la pièce.

Les planificateurs et les gestionnaires de production travaillent avec un plan de pièce à usiner et élaborent un devis en faisant correspondre les caractéristiques de la pièce à usiner avec celles de la pièce complexe. Ils déterminent également d'autres éléments de production tels que la machine-outil requise, la nécessité de liquide de refroidissement, etc. En outre, l'exécution de la technique de technologie de groupe avec l'aide d'un système de FAO sophistiqué réduit davantage le temps d'ingénierie pour le pré-usinage. Les autres avantages incluent l'amélioration de la communication entre les départements d'une usine, car tous travaillent à partir du même modèle de pièce complexe. L'approche de la technologie de groupe était initialement basée sur l'expérience. Le personnel qui l'a développée a en effet interrogé des ingénieurs de méthodes, des programmeurs et des planificateurs afin de recueillir des informations sur le coût des diverses activités de production. Bien que son développement ait eu lieu dans les années 1980, la compilation des données et des expériences individuelles, et la mise en place d'un système en fonction de ces informations était un process semblable aux initiatives actuelles dans le domaine de l'intelligence artificielle.

INFOS

Les codes de pièces sont utilisés pour planifier la production et réaliser des devis en fonction d'une pièce imaginaire ou inexistante appelée pièce complexe, comme indiqué sur la deuxième ligne de la figure 2. Dans ce cas, complexe ne signifie pas difficile, cela décrit une pièce générique qui illustre toutes les caractéristiques qu'une société est

capable de créer, telles que des trous de haute et faible précision, des poches profondes ou peu profondes, un usinage latéral, etc. Les pièces sur la première ligne de la figure représentent les pièces qui peuvent être produites avec les opérations sélectionnées à partir de celles décrites sur la pièce complexe de la deuxième ligne. En résumé, les coûts de production des caractéristiques requises donnent un coût total représentatif et simplifient l'estimation de prix. Il n'est pas nécessaire d'analyser les coûts pour chaque pièce individuelle.

36 | Industrie | Février 2019

43


N O U V E AU T É

Dans certains cas, la technologie de groupe implique une réorganisation de l'atelier. Le côté gauche de la figure 3 montre le chemin sinueux emprunté par les pièces à travers un atelier organisé selon un modèle traditionnel basé sur les fonctions des machines, y compris le tournage, le fraisage et la rectification. Cependant, lorsque les pièces sont regroupées et traitées par familles selon un modèle cellulaire, illustré à droite de la figure, les machines-outils peuvent être organisées pour faciliter le flux de fabrication et réduire le mouvement des pièces dans l'atelier. Chaque famille de pièces est usinée de la manière la plus efficace possible sans les déplacements inutiles au sein de l'atelier. Cela entraîne une réduction significative du temps requis pour produire les pièces.

INFOS

Comme toujours, l'adoption de nouveaux concepts offre à la fois des avantages et des défis. L'approche de la technologie de groupe offre des avantages en matière d'ingénierie, de planification du process ainsi que des gains de temps de fabrication, mais des défis éventuels existent aussi. Tout d'abord, dans une certaine mesure, l'approche de la technologie de groupe réduit la flexibilité. La configuration traditionnelle de l'atelier est plus flexible en cas d'augmentation significative de la demande pour une certaine configuration de pièce qui crée un goulot d'étranglement en production. Dans le modèle traditionnel, d'autres machines du service peuvent être utilisées pour produire les pièces. De plus, la gestion de l'immobilisation de la machine peut également être un défi. Si une famille de pièces présente une baisse temporaire de la demande, les machines du modèle cellulaire seront inutilisées. Une autre difficulté éventuelle découlant de la mise en œuvre des concepts de la technologie de groupe est la tendance à passer trop de temps à comparer les systèmes de 36 | Industrie | Février 2019

44

codage. Cependant, des éléments sont plus importants que le système de codage spécifique lui-même. Une entreprise doit en effet connaître parfaitement son équipement et ses ressources ainsi que les résultats souhaités. Dans ce cas, un système de codage personnalisé créé en interne peut être une approche simple et efficace. Une éventuelle réorganisation de l'atelier pour usiner les familles de pièces de manière plus efficace est une autre décision propre à chaque usine. Il peut être plus facile pour les grandes entreprises de réaligner leurs machines tandis que les petites entreprises peuvent faire face à des contraintes économiques ou d'autres facteurs. Des devis plus rapides et plus précis L'approche de la technologie de groupe pour créer des devis de pièces peut accroître à la fois les revenus et la rentabilité. Cela peut être illustré avec l'exemple d'un sous-traitant de l'aéronautique dans un environnement de production HMLV, avec des tailles de lots d'une à cinq pièces, qui reçoit environ 4 000 demandes de devis par an. Le manque de temps pour analyser et réaliser un devis pour chaque pièce séparément a ralenti le process de tarification et l'atelier peut réaliser des devis sérieux pour seulement 1 500 des 4 000 commandes éventuelles. Environ 2 600 commandes étaient reçues. Puis, à l'aide de l'analyse soutenue par les initiatives de la technologie de groupe et des devis de pièces basés sur les informations de la pièce complexe, le sous-traitant a constaté qu'il pouvait réaliser 3 000 devis par an. Des devis plus sérieux ont amené plus de commandes, dont le nombre a atteint 3 200 par an. Plus important encore, les offres basées sur les bénéfices étaient en moyenne 30 % plus basses que les offres réalisées avant l'application des concepts de la technologie de groupe.


N O U V E AU T É

Le processus de tarification plus rapide et plus précis a eu deux avantages : une réduction des offres erronées trop basses avec une incidence négative sur les marges de profit, et une réduction des devis trop élevés qui décourageaient le client. La mise en œuvre des concepts de la technologie de groupe a offert au fabricant plus de contrôle sur ce qui est réalisé et sur les coûts, et réduit la fréquence de devis inexacts. La technologie de groupe signifie qu'au lieu de penser à chaque pièce individuelle avec ses paramètres de production, les pièces avec des caractéristiques similaires sont regroupées et usinées ensemble. Prenons pour illustrer cette approche l'exemple d'un atelier qui fabrique des poulies pour des transmissions de type courroie. Pour une utilisation avec différentes tailles de courroies, les diamètres, les largeurs et les profils de rainure de la courroie sont différents selon la poulie. Le temps de passage entre les différentes configurations d'usinage était d'environ une heure et demie.

Conclusion La stratégie de la technologie de groupe (au sujet de laquelle Dave Morr de SECO en Australie a réalisé d'importants travaux de développement) aide les fabricants à gérer efficacement les défis de la production HMLV. Les stratégies traditionnelles de développement de la productivité comme la production sans gaspillage et Six Sigma fournissent des bénéfices reconnus, en particulier dans la production HVLM où les opérations peuvent être affinées au cours de longues séries de pièces identiques. Cependant, la production de petits lots très diversifiés continue de croître, favorisée par les progrès des technologies d'usinage et de la gestion et la conception numériques des produits. En classant les pièces par familles et en consolidant les activités de tarification et les opérations d'usinage, l'approche de la technologie de groupe permet aux fabricants de faire face de manière efficace aux défis de l'ère de l'Industrie 4.0. Par : Patrick de Vos, Responsable de l'enseignement technique en entreprise, Seco Tools www.secotools.com

INFOS

L'analyse du process a montré que pour chaque changement entre les différentes poulies, la machine était complètement démontée et tous les outils étaient retirés, nettoyés et stockés. Pour usiner la poulie suivante, la plupart des mêmes outils étaient replacés dans la machine. Selon l'approche de la technologie de groupe, les roues similaires, mais non identiques ont été regroupées par famille. Le changement consistait donc à modifier le programme machine ainsi que certains paramètres d'usinage et parfois à changer l'outil servant à usiner le profil de la rainure. En fonction de la pièce à usiner, le temps de changement est passé d'une heure et demie à dix minutes. Le principal défi était de convaincre le personnel de l'atelier que les pièces qu'ils fabriquaient

faisaient partie de la même famille et pouvaient être usinées beaucoup plus rapidement.

36 | Industrie | Février 2019

45


N O U V E AU T É

La Technologie de groupe et Seco Consultancy Services (SCS) La stratégie de la technologie de groupe est un élément important pour atteindre l'Excellence Opérationnelle et peut être une contribution précieuse à l'ensemble des efforts d'un fabricant. Cependant, la concurrence oblige les fabricants à se concentrer presque exclusivement sur la production d'un certain nombre de pièces dans des délais et à un coût spécifique et n'ont pas le temps ni l'expertise pour analyser et optimiser leurs opérations commerciales et d'usinage. Seco a créé une nouvelle entité qui vise à aider les entreprises de taille moyenne pouvant consacrer des ressources à l'amélioration de la fabrication, mais n'ayant pas assez de fonds pour absorber le coût élevé des services d'un ingénieur en amélioration de process ou d'un grand cabinet de conseil aux entreprises. Seco Consultancy Services (SCS) aide les fabricants à équilibrer les problématiques générales liées à la fabrication et à la croissance de l'entreprise grâce à l'économie et à l'efficacité de l'usinage. SCS ne dépend d'aucune marque et travaille avec les outils actuels de l'utilisateur indépendamment de la marque. La première étape de la collaboration avec SCS réside dans l'évaluation de l'efficacité de la fabrication (Manufacturing Efficiency Evaluation, MEE) qui consiste à analyser l'usinage, le système de production et les performances de gestion opérationnelle. SCS analyse les capacités de l'entreprise et examine les problématiques de préparation, d'usinage et de gestion de l'équipement. Les causes profondes des problèmes de capacités et d'atouts ainsi que les lacunes des connaissances des employés sont révélées. L'analyse de la préparation comprend le soutien à la programmation et la normalisation des méthodes et des pièces. Les problèmes d'usinage sont reconnus et traités par l'optimisation des méthodes et le dépannage. La visualisation des stocks et de la consommation et les programmes de gestion d'outils résolvent les problèmes de gestion de l'équipement.

INFOS

Tout au long du programme SCS, les services de formation technique Seco (séminaires et formations STEP) contribuent à la formation des personnels de l'entreprise de fabrication. Un aspect important du service consiste à les convaincre d'adopter de nouvelles stratégies. Poser une affiche sur le mur présentant les nouvelles stratégies n'est qu'un début. En effet, les problèmes ne sont en général pas liés à la connaissance, mais aux individus convaincus que la solution traditionnelle est la meilleure. La clé du succès est de convaincre les personnels de reconnaître les avantages des nouvelles stratégies et d'avoir la discipline nécessaire pour les mettre en œuvre. 36 | Industrie | Février 2019

46


N O U V E AU T É

LES NOUVELLES FRAISES SECO AUGMENTENT LA DURÉE DE VIE DE L'OUTIL LORS DE L’USINAGE DES MATÉRIAUX DIFFICILES Les nouvelles fraises monobloc Jabro® -Solid2 JS750 proposées par Seco augmentent la durée de vie de l'outil de 25 à 40 % par rapport à la précédente technologie. Équivalents à la série JS500, les nouveaux outils JS754 et JS755 sont une garantie de hautes performances et de rentabilité, et sont spécialement conçus pour usiner les pièces en matériaux difficiles utilisés pour le secteur aéronautique, y compris les matériaux ISO M (acier inoxydable) et S (les superalliages réfractaires et les titanes).

L

a polyvalence des différentes géométries de fraise JS754 et JS755 de la nouvelle série permet l’optimisation en contournage, en ébauche et en rainurage classiques, ainsi que les opérations de fraisage dynamique. Les angles de coupe et la conception du rayon renforcé des fraises permettent d'évacuer efficacement les copeaux tout en conservant une vraie forme de rayon. L’amélioration de la coupe frontale de plus grande taille améliore la vitesse et la fiabilité lors d'une interpolation ou d'une plongée oblique pour le fraisage de poche. La large gamme des outils JS754 et JS755 proposée au niveau des caractéristiques et des fonctionnalités garantit des performances de coupe optimales. Avec cette nouvelle série de fraises monobloc, les ateliers peuvent adapter l'outil à l'application grâce à différentes longueurs, tailles de réduction de diamètre externe et de types de rayons, ainsi que des brise-copeaux et des options d'arrosage par le centre.

• JS755 : 5 dents pour contournage, ébauche et finition à grande série, APMXS = 2*DC + OD - Ø 6-25 et rayons RE 0,5 - 1,0 - 2,0 - 3,0 - 6,0 longueur standard - chanfrein • JS755 : 5 dents pour contournage, ébauche et finition à volume élevé, APMXS = 3,5 - 4*DC + OD - Ø 6-25 et rayons RE 0,2 - 0,5 - 1,0 - 2,0 - 3,0 - 4,0 - 6,0 grande longueur - chanfrein - Ø 10-20 avec brise-copeaux, grande longueur (ébauche avancée) - chanfrein Pour en savoir plus sur les nouvelles fraises monobloc Jabro®-Solid2 JS750, contactez votre interlocuteur Seco ou rendez-vous sur la page produit des fraises monobloc Jabro®-Solid2 JS750.

INFOS

Présentation de la gamme • JS754 : 4 dents pour rainurage, contournage ébauche et finition, APMXS = 2*DC + OD - Ø 3-25 et rayons RE 0,2 - 0,5 - 1,0 - 1,5 - 2,0 - 3,0 - 4,0 - 6,0 longueur normale - chanfrein - Ø 6-20, arrosage par le centre (ICC), longueur standard chanfrein - Ø 10 et Ø12 avec brise-copeaux, longueur standard chanfrein

• JS754 : 4 dents pour contournage, ébauche et finition APMXS = 3,5 - 4*DC + OD - Ø 6-25 et rayons RE 0,2 - 0,5 - 1,0 - 2,0 - 3,0 - 4,0 - 6,0 grande longueur - chanfrein - Ø 10-20 avec brise-copeaux, grande longueur (ébauche avancée) - chanfrein

www.secotools.com

36 | Industrie | Février 2019

47


N O U V E AU T É

ASSUREZ UN CONTRÔLE EFFICACE EN TOURNAGE AVEC LES NOUVELLES GÉOMÉTRIES DE LA GAMME -RR93 ET -R3 Pour permettre aux industriels de booster le débit copeaux et optimiser la durée de vie, Seco a inséré les nouvelles géométries -RR93 et -R3 au sein de la gamme RCMx. Créés pour des applications intensives comme l’usinage des roues de wagon, ces ajouts de gamme combinent de nouveaux brise-copeaux pour l’ébauche et la semi-finition avec la technologie Duratomic®.

L

a nouvelle géométrie -RR93 augmente la durée de vie, la productivité et la fiabilité produite, tout en élargissant la zone de travail du brise-copeaux et améliore l'état de surface. Elle remplace la géométrie -RR94. La géométrie -R3 se démarque par ses performances dans les applications de semi-finition pour les aciers, les aciers inoxydables difficiles et les superalliages. Avec sa forme incurvée de manière optimale, le nouveau brise-copeaux -R3 de la gamme fonctionne même avec des profondeurs de passe aussi faibles que 1,5 mm, avec des avances élevées de 0,6 mm/tr à 1,2 mm/tr et des vitesses de coupe de 90 m/ min à 160 m/min. (Dans ces plages de paramètres de coupe, le choix approprié dépend des matières à usiner et des caractéristiques de la machine.) La géométrie -R3 remplace l'ancienne géométrie -R2.

INFOS

À l’intérieur de l’offre de plaquettes RCMx, les ajouts de géométrie positive RCMT20-R2 réduisent significativement les vibrations d'usinage, et améliorent ainsi l’état de surface dans le domaine spécifique des roues de chemin de fer avec des conditions difficiles en semi-ébauche et en finition.

La préparation des arêtes est optimisée pour une meilleure ténacité et une prévention de l’usure en peigne qui permet ainsi d'augmenter la sécurité de l'application. Le revêtement en oxyde d'aluminium Duratomic® CVD modifié au niveau de l’atome améliore les propriétés mécaniques et thermiques globalement. La détection des arêtes utilisées réduit les déchets de dernière génération. Les nouvelles géométries -RR93 et -R3, avec les nuances Duratomic®, ont été testées dans les matériaux les plus courants utilisés pour les roues de wagon, comme R7, R8, R9, M1, classe B et classe C. Présentation de la gamme • -RR93 : 9 plaquettes (RCMX20, RCMX25, RCMX32) • -R3 : 10 plaquettes (RCMX20, RCMX25, RCMX32, RCMT20) • Toutes les plaquettes sont disponibles dans les nouvelles nuances TP Duratomic® • RCMX20-R3 est disponible dans les nuances TS2000 et TS2050 Pour en savoir plus sur ces nouvelles plaquettes, contactez votre interlocuteur Seco ou rendez-vous sur la page produit de la gamme RCMX. www.secotools.com

36 | Industrie | Février 2019

48


N O U V E AU T É

DRANETZ PRÉSENTE PQVIEW® DE, NOUVELLE APPLICATION WEB POUR SES SYSTÈMES FIXES DE SUIVI DE L'ÉNERGIE

PQView® DE remplace Encore Series Software comme application Web dédiée aux systèmes fixes de suivi Dranetz. PQView DE offre un design Web réactif moderne permettant à l'utilisateur d'interagir avec son système de suivi sur tout type d'appareil : ordinateurs de bureau et portables, tablettes et smartphones.

D

ranetz Technologies présente PQView DE, le remplaçant d'Encore Series Software (ESS) dédié à ses systèmes de suivi de la qualité et de la demande en énergie. ESS s'appuyait sur des plug-ins Java qui ne sont plus pris en charge dans les navigateurs Web récents. Avec son design moderne, PQView DE inclut toutes les fonctionnalités auxquelles les utilisateurs de longue date des logiciels Dranetz sont habitués, ainsi qu'une accessibilité via tous les navigateurs modernes et un design réactif.

Dranetz est le pionnier des systèmes fixes de suivi de la qualité de l'énergie. Son système fixe de suivi de référence inclut les Dranetz HDPQ Power Quality DataNodes, la gamme 61000 (61STD, 61SG, 61SGD) d'instruments pour la qualité de l'énergie et la gamme ES d'indicateurs de maximum et de compteurs d'énergie. Tous ces produits sont compatibles avec le nouveau PQView® DE (remplaçant d'ESS) et le logiciel système Web PQView.

INFOS

PQView DE est compatible avec tous les produits Dranetz pris en charge par ESS, notamment la gamme 61000, les compteurs ES et les anciens DataNodes de la gamme 55xx. PQView DE repose sur la plateforme logicielle d'entreprise PQView de la filiale Electrotek Concepts, utilisée par des fournisseurs de systèmes de distribution des énergies dans le monde entier. Selon leurs besoins, les utilisateurs de PQView DE pourront ainsi bénéficier d'une migration fluide vers la plateforme logicielle d'entreprise PQView, plus évolutive et riche en fonctionnalités.

« Nous nous réjouissons de proposer ce nouveau produit aux clients actuels de Dranetz », a déclaré David Ellis, PDG de Global Power Technology (société mère). « Nous sommes convaincus que nos clients apprécieront la nouvelle interface Web, plus moderne et réactive. Ceux qui envisagent de s'équiper en produits Dranetz pourront constater rapidement les avantages procurés par une plateforme riche en informations et évolutive, qui les aidera à rester bien informés à mesure que leurs besoins augmentent ou gagnent en complexité. PQView DE garantit une mise à niveau parfaitement fluide à partir de l'ancien produit Encore Series Software qu'il remplace. »

www.dranetz.com www.electrotek.com 36 | Industrie | Février 2019

49


N O U V E AU T É

SYNGINEER : UNE SOLUTION COLLABORATIVE INNOVANTE POUR LE PARTAGE D’INFORMATIONS

Syngineer indique le statut du projet dans la phase de conception. Toutes les informations peuvent être échangées mutuellement entre les ingénieurs mécaniciens et électriciens.

La dernière version du logiciel de modélisation 3D, téléchargeable gratuitement, permet de prototyper rapidement et à moindre coût des conceptions mécaniques et de donner forme aux idées des utilisateurs.

P

our les bureaux d’études, l'une des principales problématiques est le partage d'informations. Développée conjointement par EPLAN et sa filiale Cideon, la solution cloud innovante Syngineer permet d'y répondre efficacement. Cet outil accélère et simplifie la coordination des différents services d'ingénierie. Le système centralise les échanges de données réduisant, à la fois, le risque d’erreurs et les manipulations manuelles de dernière minute.

Un système simplifié pour une coordination optimisée Syngineer offre aux utilisateurs une approche orientée projet. L'outil est simple d’utilisation, selon Max Lützel, chef d’équipe consultants Syngineer, « La connectivité entre le logiciel de CAO Mécanique et EPLAN Electric P8 peut être configurée rapidement via Syngineer. Par exemple, les collaborateurs d’un bureau d’études travaillant sur un même projet peuvent, d’un coup d’œil, savoir si un moteur a été changé à un stade ultérieur de la phase de conception. »

INFOS

Une vue d'ensemble centralisée de l'avancement du projet Syngineer indique l'état, en temps réel, du projet. Les collaborateurs ont accès à toutes les modifications réalisées lors de la phase de développement. Les chefs de projet bénéficient ainsi d'une visibilité globale sur le processus de conception. Un système évolutif La technologie cloud permet d'intégrer, à n’importe quel moment du process et selon les besoins du projet, d’autres acteurs tels que les partenaires, clients ou fournisseurs externes. 36 | Industrie | Février 2019

50


N O U V E AU T É

Les modifications apportées dans l'environnement CAO d'ingénierie mécanique sont désormais centralisées.

Conclusion Syngineer optimise l’échange d’informations permettant un gain de temps considérable sur un projet, et, réduisant considérablement les sources d’erreurs. Cette solution évolutive et innovante garantit une centralisation des informations et des actions menées sur un même projet. www.eplan.fr

INFOS 36 | Industrie | Février 2019

51


N O U V E AU T É

PALANS VERLINDE EN VEDETTE AU PARC DES EXPOSITIONS ET CENTRE DE CONGRÈS DE MELBOURNE

Le Parc des Expositions et Centre de Congrès de Melbourne (MCEC) en Australie vient de faire l’objet de travaux d’agrandissement et s’est doté des dernières avancées technologiques des palans électriques à chaîne VERLINDE, avec notamment 24 STAGEMAKER SR5 D8 et 12 STAGEMAKER SR10 D8, et les flight cases correspondants. À l’occasion de ces travaux d’agrandissement, les nouveaux espaces ont été équipés de plus de 70 palans électriques à chaîne STAGEMAKER.

D

ans le cadre de ce projet d’agrandissement d’une valeur de 200 millions de dollars, le MCEC s’est doté de 20 000 m2 supplémentaires, dont 9 000 m2 d’espaces événementiels polyvalents et modulables et de nouveaux halls d’exposition. Le projet conforte la place du MCEC comme le plus grand centre de congrès et de parc d’expositions en Australie, avec une superficie totale désormais supérieure à 70 000 m2. Le site pourra ainsi accueillir davantage de manifestations et des milliers de visiteurs supplémentaires à Melbourne.

INFOS

Il est évident que dans un site de cette taille et de cette importance, il est vital de bien choisir la technologie des palans afin d’assurer une exploitation sûre, fiable et efficace. « Les 36 palans électriques à chaîne STAGEMAKER SR récemment achetés sont venus s’ajouter à notre parc de 24 palans STAGEMAKER SM2 D8, 12 palans STAGEMAKER SR5 D8 et 4 palans STAGEMAKER SR10 D8, ce qui porte à 36 | Industrie | Février 2019

52

76 notre flotte de palans à chaîne » explique le directeur de production du MCEC, Dale Krumins. « Nous avons choisi Verlinde, car nous avions déjà des équipements Verlinde qui fonctionnaient parfaitement et il nous semblait logique de rester sur la même ligne de produits. » Lorsque nous avons fait au départ le choix de Verlinde, le MCEC avait dressé une liste de critères de sélection rigoureux, notamment en matière de prix. « Les palans devaient être de bonne qualité, mais à un prix raisonnable, » ajoute M. Krumins. « Nous ne cherchions pas des engins bon marché et sans marque, mais des produits spécialisés répondant aux exigences d’une utilisation quotidienne. » La notoriété est importante, car le MCEC vise à être la première destination mondiale en termes d’organisation de manifestations. Lorsque nous avons étudié ce qui


N O U V E AU T É

était proposé sur le marché, nous avons choisi un produit permettant de concrétiser notre ambition. « Je souhaitais une marque connue pour ses innovations – en accord avec nos valeurs, » confirme M. Krumins. « Verlinde fabrique des palans à chaîne depuis de nombreuses années, comme beaucoup d’industriels, mais a su conserver la dynamique de sa marque par des innovations constantes. N’importe quel moteur à chaîne est capable de soulever le poids indiqué sur l’étiquette, mais le fait d’offrir d’élégantes poignées de manipulation, un corps de palan harmonieux et une chaîne noire en standard, ainsi que la possibilité de disposer immédiatement d’un flight case – sans avoir à le concevoir et à le fabriquer nous-mêmes – donnait au produit une longueur d’avance sur la concurrence. » Un autre aspect cité par M. Krumins comme élément clé dans la décision d’achat est la disponibilité. En effet, l’Australie est le sixième pays du monde en termes de superficie, et il est extrêmement difficile de louer des produits similaires dans autres états, ou même d’autres pays.

Eurocrane Australia est le fournisseur du MCEC depuis trois ans ; rien qu’au cours des douze derniers mois il a livré près de 100 palans VERLINDE STAGEMAKER sur le site. Un grand nombre de ces palans sont compatibles D8 et D8+, ce qui indique l’évolution du marché vers des matériels hautement spécialisés en termes de sécurité. « La sécurité est au cœur de chaque entreprise australienne », assure Monika Colligan, spécialiste des systèmes technologiques produits chez Eurocrane Australia. « Cela est particulièrement vrai pour les industries qui ont des activités en contact avec le public. Le gouvernement australien applique de longue date les normes de sécurité les plus rigoureuses ; le marché national s’est donc adapté aux nouvelles exigences en matière de sécurité. » Le support local est d’une importance manifeste pour le MCEC, ce qui signifie que les services à valeur ajoutée d’entreprises telles que Eurocrane Australia sont très prisés.

INFOS

« Le fait que les palans VERLINDE soient disponibles localement est très rassurant, contrairement à d’autres marques qui ne sont guère représentées ici », ajoute M. Krumins. « Sachant cela, l’approvisionnement local de palans similaires pour une manifestation particulière n’est pas un problème. »

Les nouveaux palans VERLINDE STAGEMAKER ont été commandés, livrés et mis en service à travers un distributeur local, Eurocrane Australia, qui assure aussi les services d’inspection et de maintenance auprès du MCEC.

« Les relations d’Eurocrane Australia avec ses clients vont au-delà de la simple fourniture d’un produit », explique Mme Colligan. « Nous considérons nos clients comme des partenaires et leur offrons des services en continu, 36 | Industrie | Février 2019

53


N O U V E AU T É

notamment pour l’inspection et la maintenance, tout en offrant une assistance 24/24 en cas de panne. Nous avons de plus une telle confiance dans les produits VERLINDE que nous offrons une extension de garantie complémentaire sur la gamme STAGEMAKER. » M. Krumins a lui aussi un niveau de confiance élevé dans ces produits : « Tous nos palans VERLINDE STAGEMAKER équipés de contrôleurs Kinesys sont formidables, ils ne posent aucun problème. »

INFOS

M. Krumins aborde enfin les exigences de sécurité. L’Australie ne dispose pas de lois ou de règlementation en matière d’utilisation de palans à chaîne dans l’industrie du spectacle et de l’événementiel. Le MCEC a toutefois décidé de mettre en œuvre les meilleures pratiques et de se conformer, dans la mesure du possible, aux normes industrielles internationales. Le site a donc opté pour un niveau de sécurité minimum D8+ pour tous les moteurs des palans à chaîne installés. La norme allemande BGV-D8+ autorise la suspension de charges au-dessus des personnes sans seconde sécurité. Les palans compatibles D8+ exigent donc des fonctionnalités supplémentaires telles qu’un facteur de sécurité plus élevé et un double frein. Le palan STAGEMAKER SR est compatible D8+ et est équipé d’un double frein de levage dans sa livraison standard. C’est la raison pour laquelle le MCEC dispose de 38 palans électriques à chaîne STAGEMAKER SR5 D8+ (500 kg de 36 | Industrie | Février 2019

54

capacité) et de 36 STAGEMAKER SR10 D8+ (1000 kg) sur le site réaménagé. Au total, près de 150 palans VERLINDE sont actuellement en service sur le site du MCEC. « J’apprécie vraiment les efforts consentis par Verlinde pour conserver le caractère moderne de ses produits, afin de répondre aux besoins actuels en matière de travail, de santé et de sécurité », conclut M. Krumins. « Tant que l’entreprise continuera à innover, nous continuerons à la soutenir. Certaines marques de palans à chaîne sont en train de somnoler ; je suis heureux de dire que je soutiens une marque innovante. » www.verlinde.com


N O U V E AU T É

EMERSON ÉQUIPE SES VANNES PROPORTIONNELLES D’UNE INTERFACE DE COMMUNICATION NUMÉRIQUE, AFIN DE LES PRÉPARER À L’INDUSTRIE 4.0 ET À L’IIOT Les vannes proportionnelles de régulation de pression Sentronic Plus (série 614) et Sentronic LP (série 617) d’ASCO Numatics, équipées de la technologie de communication IO-Link® prépare à la maintenance prédictive, en permettant des contrôles et des diagnostics fiables et économiques.

L

es diagnostics obtenus sur les vannes installées permettent la mise en œuvre de l’industrie 4.0 et de l’Internet des objets industriels (IIoT), qui contribueront à accroître la fiabilité, la disponibilité et la rentabilité des installations. Les vannes Sentronic Plus et Sentronic LP, polyvalentes, contribuent à optimiser les process, quelles que soient les exigences de l’application. Les vannes de régulation de pression à commande numérique Sentronic Plus ajustent avec précision la pression, le débit, la force, la vitesse, ainsi que l’orientation angulaire et linéaire. Elles régulent la pression jusqu’à 12 bar (174 psi) et sont compatibles avec les environnements électromagnétiques, conformément à la Directive sur la compatibilité électromagnétique (CEM) 2014/30/UE. Les vannes faible consommation Sentronic LP sont particulièrement efficaces pour répondre aux exigences en matière de régulation de pression, grâce à leur faible encombrement, à leur conception modulaire simple d’utilisation et à leurs capacités logicielles avancées. Leur faible consommation (moins de 4 W) est adaptée aux applications dans lesquelles la puissance est limitée.

Selon Harald Steinle, responsable de l’ingénierie pour les produits proportionnels chez Emerson Automation Solutions, « Emerson joue, grâce à ses innovations, un rôle moteur dans la mise en œuvre des stratégies et technologies d’IIoT, et facilite la transformation numérique de ses clients dans un grand nombre de secteurs. L’intégration d’IO-Link aux vannes Sentronic Plus et Sentronic LP est très avantageuse pour les utilisateurs. Non seulement les vannes sont plus faciles à contrôler et à utiliser, mais cette technologie prépare également les utilisateurs à l’intégration future des applications d’IIoT, qui améliorera la fiabilité et la disponibilité de leurs installations. » Pour plus de choix, la nouvelle interface IO-Link est compatible avec toute la gamme de vannes Sentronic LP série 617, ainsi qu’avec les vannes Sentronic Plus série 614 DN3 et DN6. Ces vannes contribuent à optimiser les process dans des applications telles que les remplisseuses utilisées dans l’agroalimentaire ou la fabrication de cosmétiques, les machines d’assemblage, les convoyeurs et les bras robotisés.

INFOS

La technologie de communication IO-Link est de plus en plus utilisée dans diverses applications d’automatisation. Elle offre une interface de communication numérique peu onéreuse pour les capteurs, les actionneurs et les dispositifs de commande, via des câbles d’E/S M12 non blindés standard. Afin de simplifier la maintenance, le module IOLink permet aux vannes Sentronic de s’identifier et de se

configurer automatiquement lors de leur remplacement. Il est ainsi inutile de les reconfigurer par l’intermédiaire d’un ordinateur portable. Grâce à la technologie IO-Link, il est en outre possible de modifier les paramètres des vannes Sentronic directement avec l’API, sans logiciel d’acquisition de données, ce qui simplifie leur utilisation.

www.emerson.com 36 | Industrie | Février 2019

55


N O U V E AU T É

NOUVEAU RÉDUCTEUR À COUPLE CONIQUE NORDBLOC.1 DE 50 NM Avec le réducteur à couple conique 2 trains, NORD propose un moteur à haut rendement en aluminium lavable à grande eau, optimisé pour les applications à hautes exigences sanitaires. Le spécialiste en motoréducteurs développe sa gamme déjà renommée, avec des unités plus petites atteignant des couples de 50 Nm qui constituent une bonne alternative aux réducteurs à roue et vis sans fin, par exemple pour les tapis convoyeurs de petite taille.

Les nouveaux réducteurs à couple conique à 2 trains NORDBLOC.1 de NORD DRIVESYSTEMS sont une alternative très performante aux réducteurs à roue et vis sans fin.

L

a nouvelle gamme SK 9x0072.1 offre une plage de puissance entre 0,12 et 1,1 kW pour des rapports de réduction entre 3,03 et 47,67 : 1. Les réducteurs à couple conique 2 trains se démarquent par leurs hautes performances, leur design compact, leur grande fiabilité et leur durée de service prolongée. Leur carter en aluminium haute résistance offre une grande rigidité, pour un poids réduit. En outre, leur conception modulaire leur confère une grande souplesse d´application, grâce aux nombreuses options de montage et d´installation.

INFOS

Deux modèles sont disponibles : SK 920072.1 et SK 930072.1. Le carter ouvert du SK 920072.1 est léger, néanmoins très robuste. Ce modèle est aussi disponible en version universelle, à pattes ou à bride. Avec son carter fermé, le SK 930072.1 convient parfaitement aux applications soumises à des exigences strictes en matière d´hygiène et de propreté. Une protection supplémentaire est offerte grâce à un traitement de surface nsd tupH disponible en option. En version standard, ce réducteur est doté d´une bride B14. Toutes les versions sont disponibles avec des arbres pleins ou creux. Les moteurs peuvent être directement montés sans adaptateur (IEC ou NEMA).

36 | Industrie | Février 2019

56

Les accessoires (bras de réaction, brides, capots et éléments de serrage) de la gamme UNIVERSAL sont compatibles avec ce réducteur. Les nouveaux réducteurs compacts et flexibles à couple conique NORDBLOC 1 sont particulièrement adaptés aux systèmes d´intralogistique et de conditionnement. Lavables à grande eau, ils conviennent aussi au secteur de l´agroalimentaire. Les systèmes LogiDrive combinent ces nouveaux réducteurs NORDBLOC.1 à un moteur synchrone IE4 peu énergivore et à un variateur de fréquence NORDAC LINK, pour tirer le meilleur de votre système d´entraînement. Ces réducteurs à engrenages standardisés affichent de hautes performances. Grâce à la technologie Plug & Play, leur maintenance est extrêmement facile. Les stocks de pièces détachées et le nombre de versions commercialisées sont ainsi considérablement réduits. www.nord.com


N O U V E AU T É

NOUVEAU CONNECTEUR ANGLISSIMO CONÇU POUR LES APPLICATIONS EXTÉRIEURES

À l´occasion du salon Electronica 2018, LEMO présentait son nouveau connecteur Anglissimo conçu pour les applications extérieures.

C

e nouveau connecteur de la série T, disponible en trois tailles différentes (0T, 1T et 2T), est étanche et dispose de la classe de protection IP68. Il s´agit d´un connecteur enfichable coudé qui évite que les câbles s’entremêlent grâce à sa fonction de réglage permettant d´ajuster facilement la position de sortie du câble pendant son assemblage. https://www.lemo.com/catalog/ROW/UK_English/ Anglissimo_elbow_plug_LEMO_watertight_IP68_T.pdf

INFOS 36 | Industrie | Février 2019

57


N O U V E AU T É

BARRE D´ALÉSAGE PRÊTE À L´EMPLOI Kennametal facilite l´alésage profond.

Le nouveau système d´alésage anti-vibrations de Kennametal apporte des nouveautés techniques permettant un fonctionnement prêt à l´emploi. Le système d´alésage anti-vibrations de Kennametal dispose d´une gamme complète de têtes multi-Vé interchangeables, pour plaquettes positives ou négatives, serrage par vis, Kenloc ou Kenclamp.

R

endez-vous dans n´importe quel atelier d´usinage : vous avez de fortes chances de l´entendre, ce gémissement aigue caractéristique d´une opération d´alésage profond, avec un broutage suffisamment fort pour que même les moins sensibles d´entre nous se ruent à la recherche d´une paire de bouchons d´oreilles. C´est un problème qui tourmente les machinistes depuis le jour où l´inventeur du tour, Henry Maudslay, a pour la première fois tourné une pièce d´acier et essayé d´y percer un trou, en ne faisant qu´aggraver la situation, car les métaux étaient devenus plus durs et plus problématiques à usiner.

Ce n´est plus le cas maintenant. La dernière arme en date de Kennametal dans la guerre contre le broutage est de celle qui fera dire aux machinistes « J´en ai besoin ». Le nouveau système d´alésage revendique le mécanisme anti-vibrations le plus efficace jamais développé par Kennametal, et offre également un large éventail de têtes indexables et de diamètres de barres.

INFOS

Entrez dans la zone anti-vibrations Une personne s´y connaissant en la matière, c´est Sam Eichelberger, Ingénieur Produit spécialisé dans la mise au point de systèmes de tours et membre de l´équipe qui a développé le mécanisme d´amortissement interne. « Le plus important peut-être à savoir à propos de la nouvelle barre, c´est qu´elle est prête à l´emploi », explique-t-il. « Aucun réglage ni ajustement n´est nécessaire. Il vous suffit de 36 | Industrie | Février 2019

58

l´extraire de son emballage, de la monter dans la tourelle et de commencer à aléser ». Mais l´histoire ne s´arrête cependant pas à la transformation d´un atelier en lieu de travail plus calme. L´élimination des vibrations, et par conséquent du broutage, augmente sensiblement la durée de vie de l´outil, quel que soit son effet positif sur la finition de surface de la pièce. Étant dotés d´une longévité supérieure, les outils peuvent être poussés plus fort, avec des avances, des vitesses et des profondeurs de coupe que bon nombre d´experts du secteur pensaient auparavant irréalisables. Sam Eichelberger est l´un d´entre eux. Il énumère un certain nombre de caractéristiques faisant non seulement du système d´alésage anti-vibrations la barre la plus facile avec laquelle on ait jamais alésé, mais aussi la plus productive. Il s´agit notamment de la jonction multi-vé, vissée à l´extrémité de la barre qui maintient fermement les différents types et dimensions de têtes indexables. Mieux encore, les têtes elles-mêmes ont été mises au régime, avec une longueur plus courte et un poids allégé contribuant à l´amélioration des performances de la barre. Elles sont également alimentées en liquide de refroidissement, avec un jet haute pression dirigé avec précision là où il s´avère le plus nécessaire. Résultat : une maîtrise sans problème des copeaux ainsi qu´un refroidissement optimal dans la zone de coupe.


N O U V E AU T É

Régler la tête exactement sur la ligne centrale est aussi simple que de mettre l'affichage du détecteur d'angle à zéro et de verrouiller la barre en place.

Le plus important tient toutefois à l´amortisseur interne. « Les barres sont à la fois exemptes de vibrations et de maintenance », explique Sam Eichelberger. « Au sein de la barre, on a une masse soutenue par une paire de supports élastiques à l´intérieur desquels se trouve un liquide. Cette masse vibre à une fréquence prédéfinie durant l´usinage, atténuant ainsi la fréquence naturelle de la barre tout autour afin de supprimer les vibrations. Il n´y a ni pièce d´usure ni réglage à se soucier ; comme l´indique Sam, il vous suffit de la fixer et vous l´oubliez ».

Kennametal. « La plus grande stabilité possible et la solution d´amortissement la plus efficace du marché actuellement ».

Sam Eichelberger précise que le système anti-vibrations assure d´excellentes performances dans les applications d´alésage à des profondeurs de 10xD, bien plus importantes qu´en sont capables les barres de carbure monobloc ou en métal lourd. Selon les tests réalisés en interne et chez les clients, les finitions de surface s´avèrent aussi bonnes ou dans la plupart des cas meilleures qu´avec les « barres silencieuses » concurrentes, avec des possibilités systématiques de paramètres de coupe nettement plus agressifs.

Si l´on tient compte du coût plus élevé d´un tel système d´alésage, les utilisateurs apprécieront aussi de pouvoir remplacer les têtes en cas d´écrasement, évitant ainsi d´endommager la barre elle-même. Et les exploitants de l´ancien système d´alésage de Kennametal trouveront que leurs nouvelles têtes s´insèrent parfaitement à l´aide d´un adaptateur. « En mesures impériales, notre gamme de barres va de 1’’ à 4’’ de diamètre et en versions métriques, de 25 à 100 mm », indique John Gable. « Nous proposons également différents types de têtes interchangeables, allant des plaquettes positives pour les besoins de finition irréprochable aux géométries négatives pour les opérations d´usinage lourd. La barre est conçue pour exceller dans les applications exigeantes et c´est précisément ce qu´elle fait ».

INFOS

Bien entendu, les barres d´alésage ne sont performantes qu´en fonction de leur méthode de verrouillage dans la machine. S´étant penché sur cet aspect important, Kennametal fournit des adaptateurs de tourelle spécifiques à la machine, ainsi qu´une bague spéciale pour assurer un maximum de rigidité. « C´est le but de ce produit », confie John Gable, Responsable Produit à l´international de

Quiconque a eu à se battre pour centrer parfaitement une barre d´alésage appréciera la mise en place extrêmement facile. « La partie supérieure de la tête comporte un méplat de référence pour accueillir un viseur d´angle », fait remarquer Sam Eichelberger. « Il vous suffit de faire pivoter la barre jusqu´à ce que l´afficheur indique zéro, puis de la verrouiller en place ».

www.kennametal.com 36 | Industrie | Février 2019

59


N O U V E AU T É

CAPTURE DE DONNÉES SENSIBLES AU FACTEUR TEMPS DANS LE SECTEUR DE LA FOURNITURE D’ÉNERGIE : SYNCHRONISATION PAR GPS

La numérisation et la fiabilité des mesures de précision sont au cœur des exigences toujours croissantes des secteurs de la production et de la distribution d'énergie. Par ailleurs les consommateurs réclament aussi des données traçables et précises, pour les protéger de tous dommages ou surcoûts, et aussi pour pouvoir optimiser en permanence leur consommation d'énergie. Mais que faire si les systèmes ou les postes de transformation ne sont pas encore reliés au monde numérique, et que des données sensibles au facteur temps doivent être fournies ?

P INFOS

our ce faire, la société Camille Bauer Metrawatt équipe ses appareils de mesure haute-précision SINEAX AM, SINEAX DM5000, LINAX PQ et CENTRAX CU de modules GPS. Les modules GPS préconfigurés synchronisent le système de mesure de temps intégré aux appareils avec les signaux GPS, ce qui garantit que chaque mesure soit bien enregistrée avec la date et l'heure correctes. L’horodatage est crucial pour effectuer des mesures d'énergie sensibles.

36 | Industrie | Février 2019

60

En outre, en cas de problème, ceux-ci peuvent être détectés rapidement avant qu'il ne soit trop tard. Si le défaut s'est déjà produit, des données précises associées à un horodatage précis sont essentielles pour pouvoir bien identifier les causes. En cas de problèmes de qualité liés au réseau, que ce soit par rapport aux normes IEC 61000-4-30 Ed.3 ou par rapport à des critères réseau hors standard (par exemple la surveillance de performance absolue, ou des dépassements de seuils individuels), des horodatages précis sont indispensables. Ils permettent de fournir au logiciel de surveillance d'événements, des données sensibles au facteur temps. En plus de cela, des fichiers PQDIF conformes à la norme IEEE 1159.3 peuvent être récupérés, sauvegardés et relus avec des horodatages précis, directement à partir de l'appareil, à l’aide de PQ-DIFFRACTOR ou du logiciel de gestion de données SMARTCOLLLECT.


N O U V E AU T É

Synchronisation temporelle par satellite. Les appareils de mesure haute-précision des séries SINEAX, CENTRAX et LINAX sont désormais équipés de la fonctionnalité NAVSTAR-GPS.

L'horodatage précis est également une composante essentielle des applications d'automatisation, comme par exemple, les commandes d'éclairage, la symétrisation de charge du réseau, ou la surveillance de ressources de production telles que des transformateurs, des moteurs, etc. La désignation officielle du système GPS est « Navigational Satellite Timing and Ranging – Global Positioning System » (ou système de navigation à synchronisation et télémétrie par satellite – Système de localisation mondial) (NAVSTAR GPS), et ce système est désormais omniprésent dans certains appareils mobiles comme les smartphones ou les appareils de navigation. Chaque satellite est équipé d'une ou plusieurs horloges atomiques. Le principal avantage des signaux GPS est que les récepteurs GPS ne font que recevoir les données provenant des satellites, sans rien avoir à transmettre. Étant donné que la détection de position s’effectue normalement en calculant les temps de propagation du signal entre les satellites et le récepteur GPS, aucune information ne peut être transmise à des tiers non autorisés.

INFOS

www.camillebauer.com

36 | Industrie | Février 2019

61