Page 1

NOËL – CHRISTMAS Coffrets enchantés Enchanted boxes

TENDANCE - TREND Longue vie à la mort Death Must Go On

DISTRIBUTION & PACKAGING

N°86 JANVIER JANUARY 2012

BIMESTRIEL BIMONTHLY

FdL86 UNE BAT.indd 2

15/11/11 16:17:03


86 P3-9 Sommaire-Édito BAT_Mise en page 1 21/12/11 17:47 Page5

5<

9<

ÉDITO

10 < 14

ÉVÉNEMENT

20 < 34

QUI FAIT QUOI ?

36 < 44

QUI PROPOSE QUOI ?

47 < 59

DOSSIER

L’actualité des lancements des produits de luxe et le détail de leurs fournisseurs. Interview d’Esther Masliah, directrice marketing des parfums Givenchy.

C’EST DU LUXE !

SOMMAIRE - CONTENTS

Les lecteurs de Formes de Luxe ont distingué les packagings les plus innovants de l’année 2011 lors du salon Luxe Pack, à Monaco, le 20 octobre.

16 < 19

TENDANCE

LONGUE VIE À LA MORT La symbolique morbide inspire les créateurs de flacons et de coffrets.

LES FLACONS ÉCLOSENT Les capots se font bouquets, les bagues, vases et les tubes, tiges.

9< 10 < 14

LETTER FROM THE EDITOR EVENT

THIS IS LUXURY! The readers of Formes de Luxe have picked out the most innovative packaging of the year 2011 at Luxe Pack show, Monaco, on october 20th.

16 < 19

TREND

DEATH WISH

L’actualité des recherches et développements des fabricants d'emballages de luxe au service des marques. Interview d’Ashok Sudan, président-directeur général de SGD.

DISTRIBUTION & PACKAGING : INFLUENCE Duty free, internet, sur-mesure : comment les circuits de distribution pèsent dans le design packaging. Lire le sommaire détaillé page 47.

20 < 34

WHO DOES WHAT ?

News on luxury products and info on their suppliers. Interview with Esther Masliah, marketing director for Givenchy perfumes.

36 < 44

WHO OFFERS WHAT ?

R&D news from luxury packaging manufacturers serving major brands. Interview with Ashok Sudan, chief executive officer of SGD.

The symbolism of death inspires designers of Bottles and boxes.

47 < 59

BOTTLES ARE BLOOMING

DISTRIBUTION & PACKAGING: INFLUENCE

Caps become bouquets, necks, vases, and tubes, stems.

Duty free, internet, made-to-measure: how distribution channels affect packaging design. Read a detailed account on page 47.

FORMES DE LUXE - JANVIER - JANUARY 2012

MAIN REPORT


86 P3-9 Sommaire-Édito BAT_Mise en page 1 21/12/11 17:47 Page7

7<

60 < 65

INTERNATIONAL

LES COSMÉTIQUES EN ALLEMAGNE : RATIONNELS ET NATURELS Les consommatrices ne sont pas prêtes à payer un packaging luxueux.

66 < 69

ENQUÊTE

COFFRETS ENCHANTÉS

SOMMAIRE - SUMMARY

Pour les fêtes, les marques hésitent entre innovation et respect des codes.

70 < 71

72 < 73

PARCOURS

L’ANACHRONISME SÉDUISANT Portrait de Laurence Brabant, designer. Les nominations les plus récentes dans les entreprises du luxe et chez les fabricants d’emballages.

74 <

PARLONS-EN

72 < 73

CAREER

Les rendez-vous professionnels, mondains et culturels du marché du luxe.

DÉCRYPTAGE

LES ÉTUIS ET COFFRETS IDÉAUX POUR... Le meilleur de chaque produit dans une rubrique.

60 < 65

INTERNATIONAL

GERMAN COSMETICS: RATIONAL AND NATURAL Consumers are unwilling to pay for luxury packaging.

66 < 69

INVESTIGATION

ENCHANTED BOX Brands are torn between innovation and respecting visual codes.

70 < 71

DECIPHERING

CASES AND BOXES IDEAL FOR... The best part of a product in a column.

A CHARMING ANACHRONISM Portrayal of Laurence Brabant, designer. The latest appointments at luxury firms and packaging manufacturers.

74 <

TALK ABOUT

Professionnal and cultural events of luxury market. Conception de la une /Cover’s creation: Julia Grandvuillemin

Le magazine de l’emballage de luxe • Numéro 85 – Bimestriel – novembre 2011 • Éditeur : ETAI – SAS au capital de 47 111 184 € • Directeur de la publication : Christophe Czajka • Siège social : Antony Parc 2 – 10, place du Général-de-Gaulle – BP 20 156 – 92186 Antony CEDEX – Tél. 01 77 92 92 92 – Fax 01 77 92 98 26 • Directeur général adjoint pôle magazines spécialistes et salons professionnels : Gilles de Guillebon • Rédacteur en chef : Guillaume Bregeras – Tél. 33 (0)1 77 92 96 06 – gbregeras@etai.fr • Rédactrice en chef adjointe : Éloïse Cohen – Tél. 33 (0)1 77 92 96 07 – ecohen@etai.fr • Secrétaire de rédaction : David Jourdan • Traduction : Absolute Translate • Responsable studio magazines : Thierry Michel • Rédaction graphique : Julia Grandvuillemin, Laura Mignot • Conception graphique : L'Agence • Ont collaboré à ce numéro : Sabine Durand, Marie-Pierre Garrabos, Philippe Théry • Directrice commerciale pôle luxe et graphique : Sabine Denoix – Tél. 33 (0)1 77 92 96 60 – sdenoix@etai.fr • Assistante commerciale : Martine Fourment – Tél. 33 (0)1 77 92 96 56 – mfourment@etai.fr • Directeur de la promotion et de la diffusion : Jean-Baptiste Alline • Directrice promotion : Marie-Sophie Leprince – msleprince@groupe-etai.fr • Responsable diffusion et marketing clients : Laurence Vassor – lvassor@infopro.fr • Informations abonnements : abo@etai.fr • Prix du numéro France : 30 € – Hors-série France : 37 € – Abonnement France, 6 numéros et 2 hors-série : 155 € • RCS Nanterre B 806 420 360 • Impression : Corlet Imprimeur – ZI Maximilien-Vox - 14110 Condé-sur-Noireau • Dépôt légal : novembre 2011 • ISSN : N° 1 260 – 5 948 • CPPAP : 02 12 T 87 610 • Siret : 806 420 360 00117 • TVA intracommunautaire : FR 00 806 420 360 • Code APE : 5814Z • Autres publications du groupe ETAI : Auto Infos, L’Automobile et l’Entreprise, Chimie Pharma Hebdo, Décision Atelier, Décision Atelier Poids lourds, Double Liaison, Formule verte, France Graphique, Galvano Organo, Industrie Pharma Magazine, Info Chimie Magazine, Informations Fleuriste, La Revue du Jouet, Pétrole et Gaz Informations, Plastiques & Caoutchoucs Magazine, Stores & Fermetures, Table&Cadeau • Liste des annonceurs : Cellutec, Cosmogen, Cosmoprof, CSI, Dapy, Dassault, Doro, Éco-emballage, Heinz Glas, Idice, Pivaudran, PR service graphique, Prad, QLSD, Sappi, Segede, SGD, Verreries Pochet et Du Courval, Virojanglor. • Couverture : Algro Design ® Duo 360g/m2 de Sappi - Film dorure à chaud : API Foil - Impression : Gräfe Druck GmbH.

FORMES DE LUXE - JANVIER - JANUARY 2012


86 P3-9 Sommaire-Édito BAT_Mise en page 1 21/12/11 17:48 Page9

EDITORIAL - LETTER FROM THE EDITOR

9<

CE QUE FEMME VEUT… WHAT WOMEN WANT... Guillaume Bregeras, rédacteur en chef editor in chief

L’

information circulait depuis quelques mois, mais personne n’arrivait à la confirmer. La maison Louis Vuitton prépare le lancement de son premier parfum, qui pourrait voir le jour en 2013, estiment plusieurs sources concordantes. D’emblée, se pose la question de la distribution. Pour rester une exception, le maroquinier doit imaginer un circuit hors normes qui lui permettra de s’imposer sur un marché saturé. Louis Vuitton possède un réseau de 450 boutiques à travers le monde, qui pourrait servir de tremplin à ce lancement. Si le maître parfumeur est déjà sélectionné, rien n’a filtré en revanche sur le design de ce projet. Mais, à l’image du choix de Jacques Cavalier pour composer le jus, il apparaît évident que le flacon sera un écrin d’une très haute distinction. Un travail autour du sublime qui serait d’autant mis en valeur par ce réseau de vente. Nous avons pu le constater dans le dossier publié dans ce numéro : plus la distribution est sélective, plus la créativité et la qualité sont au rendez-vous. Le Printemps, à Paris, l’a compris et a revu entièrement l’étage consacré aux parfums. Chaque marque, particulièrement Hermès, a travaillé une mise en scène, afin de retrouver “le prestige, l’allure et l’émotion", explique Paolo de Cesare, président-directeur général du grand magasin. Aucune précision non plus sur la nature de ce futur parfum. Sera-t-il pour hommes, pour femmes ou les deux ? Les femmes devraient logiquement être la cible privilégiée de cette fragrance, d’autant que leur appé-

FORMES DE LUXE - JANVIER - JANUARY 2012

tence pour les produits de luxe est appelée à se développer dans les prochaines décennies. Selon une étude révélée par le Wall Street Journal, 25 000 milliards de dollars devraient passer entre les mains des femmes dans les vingt prochaines années, par le truchement des divorces et des héritages. Si l’on ajoute leur capacité à générer de plus en plus de revenus, elles pourraient posséder deux tiers des richesses aux États-Unis dès 2030, selon le gestionnaire américain de fortunes, The Family Wealth Advisors Council. Dont le premier conseil est de prendre en compte la volonté de ces femmes de s’orienter en dehors des sentiers battus. Un conseil que Louis Vuitton ne manquera certainement pas de prendre à bras-le-corps.

T

he news had been going around for several months, but nobody could confirm it. Louis Vuitton was preparing to launch their first perfume which would be released in 2013, according to several sources. From the outset the question of distribution was raised. To remain exclusive, the leather maker would have to establish an extraordinary network in order to get established in a saturated market. Louis Vuitton has a network of 450 boutiques around the world which could serve as a springboard for the launch. While the master perfumer has already been selected, nothing has filtered out about the design of this project. But just like the choice of Jacques Cavalier to compose

the fragrance, it is clear that the bottle will be a highly distinctive object; a sublime piece of design which would be all the more so when showcased by this sales network. As we have seen in the report published in this issue: the more distribution is exclusive, the more creativity and quality there is. Printemps in Paris, have understood this and have completely revised their perfumes floor. Each brand, and particularly Hermès, has worked on staging in order to give them their own special “prestige, allure and emotion”, as explains Paolo de Cesare, the store’s CEO. There are also no details on the nature of this upcoming fragrance. Will it be for men, women or both? Women should logically be the main target for this fragrance, especially as their appetite for luxury goods is expected to grow in the coming decades. According to a study published by the Wall Street Journal, $25,000 billion will pass through their hands in the next twenty years, through divorce and inheritance. If we add this to their ability to generate ever more income, they could control two-thirds of US wealth by 2030, according to the US asset manager The Family Wealth Advisors Council, and whose advice is to take into account the willingness of women to step outside the box. It is advice that Louis Vuitton will no doubt fully embrace.


86 P16-17 Trend1 BAT_Mise en page 1 21/12/11 10:18 Page16

> 16

LONGUE VIE À LA MORT Bla ck XS Pa co Ra ba nn e

• La symbolique de la mort inspire les créateurs. • Les flacons reproduisent des têtes de mort lorsqu’elles n’habillent pas les bouteilles de parfum ou les décors de coffrets.

DEATH WISH • The symbolism of death inspires designers. • Bottles take on the shape of skulls, whilst decorating bottles and decorations.

TENDANCE - TREND Éternelle Eternal

Péché Sinning

Dans le vent Trendy

En 1997, Don Carney et John Ross lancent leur marque de chapeaux faits main, PATCH NYC. Depuis, ils ne cessent de se diversifier, jusqu’à créer leur propre gamme de bougies et de parfums solides. Sur Skull, comme son nom l’indique, c’est une tête de mort qui accueille le consommateur. Imaginée par les deux designers, elle trône sur le capot du pot en verre brossé.

La vanité est-elle un péché mortel ? En tout cas, le tabletier ELIE BLEU n’hésite pas à associer son humidificateur de cigares Vanitas à la mort. Il parsème de sa tête le coffret en bois noir et rouge. Chacune est réalisée en cristaux Swarovski noir ou brillants. Cette édition numérotée n’a été fabriquée qu’à 666 exemplaires. Un nombre qui ne doit rien au hasard : c’est le chiffre, qui doit permettre d’identifier la Bête de l’Apocalypse.

La marque de lunetterie POLICE lance To Be, une fragrance qu’elle souhaite “aux multiples visages et à la forte influence”. Pour ce faire, elle commence dès le flacon, qui reproduit une tête de mort. “Traditionnellement associée au mystère et aux ténèbres, elle est aujourd’hui l’emblème d’artistes, de peintres et de sculpteurs”, observe la marque. Logique, donc, que Police veuille s’approprier cette nouvelle icône de mode.

Is vanity a mortal sin? The cabinetmaker ELIE BLEU did not hesitate to associate their Vanitas cigar humidifier with death. Its head covers the red and black wooden box. Each is made of black or brilliant Swarovski crystals. This limited edition has been made in 666 units; a number which owes nothing to chance. It signifies the number, by which the Beast of the Apocalypse can be identified.

The eyewear brand POLICE has launched To Be, a fragrance intended to have “many faces and strong influence.” In order to do that, they started with a skull shaped bottle. “Traditionally associated with mystery and darkness, it is now the emblem of p Étui /Outer artists, painters and sculptors,” says the packaging: brand; and so it is logical that Police CARTOTECHNICA picked up this new fashion icon.

In 1997 Don Carney and John Ross launched their brand of hand-made hats, PATCH NYC. Since then they have continued to diversify, creating their own range of candles and solid perfumes. Skull, as its name suggests, welcomes consumers with a skull. Created by the two designers, it adorns the cap of the brushed glass jar. p Design /Design: DON CARNEY, JOHN ROSS p Boîtier /Case: SOAP & PAPER FACTORY

p Coffret /Box: ELIE BLEU p Cristaux /Cristals: SWAROVSKI

JANVIER - JANUARY 2012 - FORMES DE LUXE


86 P16-17 Trend1 BAT_Mise en page 1 21/12/11 10:19 Page17

TENDANCE - TREND Diabolique Diabolical

Décalé Twisted

"Dieu a créé le cabernet sauvignon, tandis que le pinot noir est l’œuvre du diable." Tel était le jugement d’André Tchelistcheff, l’un des plus célèbres producteurs californiens, pionnier, au milieu du siècle dernier, de cette filière encore balbutiante. C’est aussi l’inspiration du décor de THE BLACK SOUL CHOIR, concept imaginé par le designer serbe Marko Vuleta-Jukanov.

“Créer la surprise en linéaire.” Tel était l’objectif du cabernet sauvignon THE SMILLING SKULL. Pour être sûre de l’atteindre, l’agence américaine Rhinocerosred associe vin et mort en apposant, sur l’étiquette, une tête de mort de profil. Un symbole d’autant plus fort que, doré, il se détache du fond noir et que, brillant, il tranche avec le mat du décor.

“God created cabernet sauvignon, but pinot noir is the work of the devil.” This was the verdict of André Tchelistcheff, one of the most famous Californian producers, a pioneer in the middle of last century, in this still young sector. It is also the inspiration for the decoration of THE BLACK SOUL CHOIR, a concept envisioned by the Serbian designer Marko Vuleta-Djukanov.

“Creating a surprise on shop shelves.” This was the aim of THE SMILING SKULL cabernet sauvignon. And to be sure of getting one, the US Rhinocerosred associated wine and death by placing a skull in profile on the label. It is all the stronger a symbol as it is in gloss gold, setting it off against the matt black of the background. p Design /Design: RHINOCEROSRED

p Design /Design: MARKO VULETA-DJUKANOV

FORMES DE LUXE - JANVIER - JANUARY 2012

Provocation KAT VON D offre à ses deux fragrances, Saint et Sinner, leurs vaporisateurs de sac. Un accessoire qui reflète la personnalité sulfureuse et provocante de la célèbre tatoueuse. Parsemés de têtes de mort, ils sont composés de cinq pièces imbriquées. "Il a fallu prendre en compte les différentes tolérances de chacun", se rappelle Rod Hough, le responsable du développement de Maesa. KAT VON D have given their two fragrances, Saint and Sinner, bag sprays. It is an accessory that reflects the sulphurous and provocative personality of the famous tattooist. Dotted with skulls, they are made up of five interlocking pieces. “We had to take into account the different tolerances of each of them,” says Rod Hough, head of development of at Maesa. p Vaporisateur / Spray: MAESA

17 <

Excessif Excessive Six ans après le lancement de Black XS, PACO RABANNE crée Black XS L’Excès. Pour le symboliser, la marque du groupe Puig choisit une tête de mort. Elle se déploie sur les étuis dont les effets jouent sur les contrastes entre mat et brillant. Elle en décore aussi les flacons, habillés de dégradé noir, pour les hommes, et pourpre, pour les femmes. "Réaliste, elle est aussi sympathique, car elle semble sourire, insiste Jean Holtzmann, chef de groupe marketing international. Nous la voulions joyeuse, et non gothique.” Six years after the launch of Black XS, PACO RABANNE has created Black XS L’Excès. To symbolise it, the brand belonging to the Puig group has chosen skulls. They decorate the boxes, which play with effects of matte and gloss contrasts. They also decorate the bottles, with a black gradient for men and purple for women. “It is realistic, and it is also nice because it seems to smile,” says the brand’s marketing director. “We want it to be happy and not gothic.”

p Tête de mort / Skull: JACKEL p Étui /Box: WAUTERS p Capsule /Cap: ALBÉA Black XS L’Excès p Flacon /Bottle: SGD Black XS L’Excès For Her p Flacon 30 ml / 30-ml bottle: BORMIOLI LUIGI p Flacon 50 et 80 ml /50 and 80-ml bottle: HEINZ GLAS

XS ck Bla

nne ba Ra o c Pa


86 P18-19 Trend2 BAT_Mise en page 1 21/12/11 17:14 Page18

TENDANCE - TREND

18

LES FLACONS ÉCLOSENT • Les flacons se prolongent en fleurs. • Les capots se font bouquets, les bagues deviennent des vases et les tubes se transforment en tige. • Fleur rime alors avec…

Joueur YVES ROCHER décline son Flower Party en Limited Edition. Elle n’en modifie ni le capot aux pétales déployés, ni le flacon à la silhouette tassée et carrée. La marque en profite cependant pour varier le décor. Ce dégradé était compliqué en raison de la faible hauteur du flacon, tout comme le sertissage de la pompe. YVES ROCHER have produced a limited edition of their Flower Party. They have not altered either the cap with its open petals, or its compact, square shape. However, the brand took the opportunity to alter its decoration, and it was this grading whose implementation was complicated by the low height of the bottle, as was p Flacon /Bottle: the setting of the pump. SGD p Capot / Cap: MTPACK MT PACKAGING p Pompe /Pump: EMSAR p Frette / Colar: AXILONE METAL p Etui / Outer packaging: M&H p Calage / Insert: SMURFITT KAPPA SIEMCO

Valeur

Cueilleur

Le flacon fait le choix de la sobriété. Ses arêtes sont droites, sa silhouette, rectangulaire, et ses épaules carrées. À la fine sérigraphie rose répond la couleur poudrée et délicate de la fragrance. Pour Lovestruck, c’est sur le capot que VERA WANG concentre créativité et originalité : le bouquet de fleurs pourpres est rattaché par une pièce de tulle et symbolise l’un des chapeaux de la créatrice.

MAX AZRIA, fondateur et dirigeant du groupe BCBG, est à la tête de vingt-deux marques dans le prêt-à-porter, mais aussi dans la maroquinerie, la lunetterie ou la parfumerie. Sa dernière fragrance, BCBG Max Azria, n’a d’originale ni le nom, ni le flacon. Le jus poudré apparaît au travers d’une majestueuse bouteille à l’épais fond de verre, mais c’est le capot qui attire toute l’attention. Les deux rangées de pétales, roses translucides, s’y déploient, ne demandant qu’à être cueillis.

The bottle has gone for sobriety. Its edges are straight, its silhouette is rectangular and its shoulders are square. Its fine pink printing goes with powdery delicate colour of the fragrance. For Lovestruck, it is on the cap that VERA WANG has focused her creativity and originality. Consisting of a bouquet of purple flowers attached by a piece of tulle, it symbolises the designer’s hats. p Flacon /Bottle: BORMIOLI LUIGI p Capot /Cap: JACKEL p Fragrance / Fragrance: GIVAUDAN (Stephen Nilsen, DOREEN BOLLHOFER, COTY

p Flacon /Bottle: PACIFIC GLAS

MAX AZRIA, founder and CEO of the BCBG Group, heads over twenty two brands in ready-to-wear, as well as leather goods, eyewear and fragrance. Their latest fragrance BCBG Max Azria is not so original in its name or the bottle. The powdered juice can be seen through a magnificent bottle with a thick glass base. It is the cap that attracts all the attention. Its two rows of pink translucent petals spread out, begging to be picked.

JANVIER - JANUARY 2012 - FORMES DE LUXE


86 P18-19 Trend2 BAT_Mise en page 1 21/12/11 17:14 Page19

TENDANCE - TREND

19 <

BOTTLES ARE BLOOMING • Bottles are sprouting flowers. • Caps become bouquets, necks are transformed into vases, and tubes turn into stems. • And so flowers go perfectly with…

Créateur

Couleurs

MARC JACOBS offre une suite à Lola avec Oh Lola ! Fidèle à ses codes, le créateur, en collaboration avec Coty Prestige, rehausse le flacon d’un éblouissant bouquet de fleurs. Le camaïeu de pétales translucides se déploie jusqu’au col du flacon, assemblé dans un vase de cordes argentées. La fleur se décline, fuchsia, sur le fond rose métallisé de l’étui.

ORIFLAME construit Muse, sa nouvelle fragrance, autour de notes de violettes. Le flacon reproduit sa tige et le capot, sa fleur. Les pétales, largement déployés, résultent d’une succession de parois minces et épaisses. Réalisée en Surlyn en une seule injection, cette pièce est teintée par des mélanges-maîtres.

MARC JACOBS has made a follow up to Lola with Oh Lola! Remaining true to visual codes, the designer, in collaboration with Coty Prestige, has decorated the bottle with a dazzling bouquet of flowers. The cameo of translucent petals unfolds right to the neck of the bottle, forming a vase of silver strings. The flower appears in fuchsia on the metallic pink background of the box. p Flacon /Bottle: POCHET, SGD p Pompe, bouton-poussoir / Pump, actuator: REXAM p Manchon / Sleeve: CULTECH p Capot /Cap: JACKEL p Tube / Tube: TUPACK p Fragrance / Fragrance: GIVAUDAN (Calice Becker, Yann Vasnier), MARC JACOBS, ANN GOTTLIEB

ORIFLAME have produced Muse, their new fragrance, based on violet notes. And so its bottle reproduces a stem and the cap its flower. The petals, widely spread, are the result of a series of thin and thick walls. Made of Surlyn in a single injection, this piece is dyed via master batches.

p Capot /Cap: AARTS PLASTICS p Matériau du capot / Cap material: DUPONT

Cœur Après une collection de vernis à ongles créée sous la marque OPI, JUSTIN BIEBER s’associe à Batallure pour créer Someday, son premier parfum. Sur le capot, reproduisant une fleur, est suspendue une clé, celle qui “renferme l’accès intime du cœur” de la star. Les bénéfices des ventes seront intégralement reversés à des associations, notamment Pencils of Promise et Make-A-Wish. After a collection of nail polishes created under the OPI brand, JUSTIN BIEBER has joined forces with Batallure to create Someday, his first fragrance. On the cap, in the form of a flower, hangs a key, one that “opens the lock to the heart” of the star. The profits from sales will be donated to charities, including Pencils of Promise and Make-A-Wish.

p Fragrance / Fragrance: FIRMENICH (Honorine Blanc) p Flacon /Bottle: VERRERIES POCHET ET DU COURVAL p Coffret /Box: DAPY


86 P58-59 Dos BAT_Mise en page 1 21/12/11 16:41 Page58

> 58

Parfums sur mesure

DOSSIER - MAIN REPORT

DISTRIBUTION

• Les différentes parties du pack sont à la hauteur des jus. • Très peu de fournisseurs peuvent servir de si petites quantités.

Quadrilobes en cristal

Le souci du détail

La maison Guerlain renoue avec la grande tradition du parfum sur mesure. En collection privée, Guerlain insiste sur l’exclusivité de la fragrance créée, et la présente dans les célèbres flacons historiques quadrilobés réalisés par Baccarat pour un total de 2 l de parfum. La série de flacons en cristal se décompose en une bouteille gigantesque de 500 ml, trois flacons quadrilobés d’une contenance de 30 ml et vingt flacons, toujours quadrilobés, d’une contenance de 60 ml.

Un minimum de trois mois est nécessaire à la fabrication d’un jus totalement personnalisé par Francis Kurkdjian. Après différents échanges, le parfum est livré dans deux flacons de 30 ou 60 ml, gravés du monogramme FK sur la table du bouchon. Le nom ou un message sont gravés en or, en argent ou brut, sur le corps du flacon. L’un d’entre eux est remis baudruché. L’autre, destiné au voyage, se ferme à l’aide d’un bouchon à vis. Les deux flacons sont livrés dans leur écrin blanc fait main en Italie.

• Flacon : Baccarat

• Coffret : Atelier Schiavon • Flacon : Verrerie Brosse • Gravure : Monogramme • Cordelette de soie : Au Ver à soie • Papier : Fedrigoni • Impression : Nuova Graphica

Christian Lartillot

Made to measure perfumes • Different packaging elements are worthy of perfumes. • Very few suppliers are able to produce such small quantities.

Crystal quatrefoils

Attention to detail

The house of Guerlain has revived the great tradition of made to measure perfumes. In private collections, Guerlain emphasises the exclusivity of the fragrance created and presents it in one of their famous historic quatrefoil bottles made by Baccarat with a total of two litres of perfume. The series of crystal bottles is composed of a huge 500ml bottle, three quatrefoil bottles with a capacity of 30 ml vials and twenty others, again quatrefoil, with a capacity of 60 ml.

After various exchanges, the perfume is delivered in two vials of 30ml or 60ml, engraved with the monogram FK on the top of the cap. A name or message is engraved in gold, silver or directly onto the body of the bottle. One of them is baudruched, while the other, designed for travel, closes with a screw cap. Both bottles are delivered in a handmade Italian white case.

• Bottle: Baccarat

• Box: Atelier Schiavon • Bottle: Verrerie Brosse • Engraving: Monogramme • Silk Cord: Au Ver à soie • Paper: Fedrigoni • Printing: Nuova Graphica

JANVIER - JANUARY 2012 - FORMES DE LUXE


86 P58-59 Dos BAT_Mise en page 1 21/12/11 16:41 Page59

59 <

Un écrin complet

Simplicité et sobriété

Flacon haute couture

Le célèbre joaillier Cartier ne lésine pas sur les moyens quand il s’agit de son parfum sur mesure. Le travail du nez est l’un des plus longs et des plus minutieux, avec un an de préparation au minimum. Le contenant est à la hauteur du contenu, avec deux flacons en or et cristal, trois vaporisateurs rechargeables, un étui de voyage et deux recharges de 500 ml. Ces pièces sont présentées dans un coffret de cuir rouge Cartier identique à ceux qui habillent les bijoux et les montres du créateur parisien.

De tous les parfumeurs sur mesure, Cinquième Sens est le plus jeune et le plus accessible. Il propose de créer son propre parfum en quatre rendez-vous et de le livrer dans un flacon de 100 ml, accompagné de son vaporisateur de sac de 15 ml. Simple, le flacon est bouché à l’émeri et se pare d’une étiquette siglée du nom, en typographie Georgia, choisie par le client. Un pochon en organza habille le produit fini.

Blaise Mautin vient de redessiner le flacon qu’il propose aux clients de son offre sur mesure. À la manière d’un atelier haute couture, il pare cet objet de pièces minutieusement choisies et travaillées. Un collier de diamants personnalisé est serti autour du col, une mousseline de soie l’entoure, un coffret est réalisé sur mesure. Pas un détail n’échappe à cet esthète qui souhaite promouvoir l’artisanat français à travers son packaging. En plus du flacon-bijou, il fournit un 30 et un 50 ml pour le voyage.

• Flacon : Baccarat • Coffret : Gainerie 91

• Flacon, vaporisateur de sac : VG emballage • Étui : Carrafont

L’art du chinage Stéphanie de Bruijn a installé son atelier à Paris, dans une rue qui unit les très chics 6e et 7e arrondissements. Si elle compose ses fragrances personnalisées au cœur de cet écrin, c’est dans les brocantes et dans les salles de vente qu’elle chine le flacon de ses clientes. De préférence en cristal Lalique ou Baccarat, elle offre la possibilité de le faire graver. Il est ensuite placé dans un coffret noir mat entouré d’un ruban en soie rouge, avec un coussin, à l’intérieur, pour caler le flacon. • Étui : Delsau • Ruban : Mokuba

• Flacon : CIAV • Coffret : Gainerie 91

A perfect setting

Simplicity and sobriety

Haute couture bottle

A scent of the antique

The famous jeweller C artier does not skimp when it comes to custom scents. The work on the fragrance is one of the longest and most detailed with a minimum of one year preparation. When it is ready, the container matches the standard of its contents with bottles made of gold and crystal, three refillable sprays, a travel pouch and two 500 ml refills. These pieces are presented in red leather Cartier cases identical to those which showcase the jewellery and watches by the Parisian designer.

Of all the made to measure perfumers, Cinquième Sens is the youngest, and the most accessible. They offer to make a custom fragrance in four appointments and to deliver it in a 100ml bottle, with its own 15ml purse spray. The simple flask is hermetically stoppered and adorned with the text selected by the customer in Georgia typeface. An organza pouch encloses the finished product.

Blaise Mautin has just redesigned the bottle that he offers all his made to measure clients. Like an haute couture workshop, he composes this object from carefully chosen and produced parts. A personalised diamond necklace drapes around its collar, chiffon envelops it, and its case is made to measure. Not a single detail escapes this aesthetic that aims to promote French craftsmanship through its packaging. In addition to the jewelbottle, he provides 30ml and 50ml containers for travel.

Stéphanie de Bruijn set up her studio in Paris on a street that links the chic 6th and 7th arrondissements. While she composes her made to measure fragrances in the heart of this setting, it is in the flea markets and auction houses that she hunts down the bottles for her clients. Preferring Lalique and Baccarat crystal, she offers the possibility of having them engraved. The bottle is then placed in a matte black case surrounded by a red silk ribbon with an interior pillow to hold the bottle in place.

• Bottle, mini-spray: VG emballage • Outer packaging: Carrafont

• Bottle: Baccarat • Box: Gainerie 91

FORMES DE LUXE - JANVIER - JANUARY 2012

• Bottle: CIAV • Box: Gainerie 91

• Box: Delsau • Ribbon: Mokuba

Formes de luxe N°86  

Le magazine de l'emballage de luxe